Télécharger le fichier

Télécharger le fichier
L'agence d'urbanisme en 2012
RAPPORT D'ACTIVITÉ
mars 2013
SOMMAIRE
Editorial3
L’année 2012 en images
4
Les missions en 2012
7
• Prospective et planification urbaines
8
• Stratégie d’adaptation au territoire
10
• Modes de vie et liens sociaux
13
• Grande région et attractivité
16
• Connaissance et partage
19
La vie de l’Agence
25
• Equipe
25
• Réseau
25
• Instances
26
• Ressources
27
• Partenaires
27
Publications 2012
28
Contrats 2012
31
© AURM - MARS 2013
Crédits photos : AURM
Mise en page : MW Création
Dépôt légal : à parution
2
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
EDITORIAL DU PRESIDENT
A plus d’un égard,
2012 a été une année de préparation aux mutations
POUR la planification qu’accompagne l’Agence.
Le lancement de la révision du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT)
a ouvert une nouvelle phase de réflexion sur l’organisation de notre Région
Mulhousienne. La révision du Plan de Déplacements Urbains (PDU) est entrée
en phase active et le Programme Local de l’Habitat (PLH), approuvé en
2011, a connu une première année de mise en œuvre palpitante. Les études
nécessaires à ces missions ont fortement mobilisé l’AURM.
POUR le traitement de sujets innovants.
Jean ROTTNER
Président de l’Agence d’Urbanisme
de la région mulhousienne
Des sujets «dits exploratoires» ont été traités dans le cadre des missions de
l’AURM : clarification de la notion de «ville numérique», connaissance partagée
de l’immobilier d’entreprises, vision consolidée des structures transfrontalières
ou encore, accompagnement pour des démarches concertées de projets
communaux.
POUR la compréhension de l’organisation du territoire.
L’Agence a participé à la définition des fondamentaux du Pôle Métropolitain
Strasbourg-Mulhouse. L’AURM a aussi contribué à une meilleure connaissance
des dynamiques en place dans l’espace Rhin Rhône. Dans ces chapitres, la
bonne collaboration inter-agences d’urbanisme a été fondamentale (agences
des territoires urbains de Strasbourg, Belfort, Montbéliard et Besançon).
POUR la vie de l’Agence.
2012 a été l’occasion de préparer une véritable mue pour notre structure.
Le projet stratégique «Destinations 2020» a été dévoilé en fin d’année à
l’occasion de la fête des 20 ans de l’Agence d’Urbanisme. Aussi, 2012 a été
l’année de la préparation au déménagement de l’AURM dans ses nouveaux
locaux situés au Grand’Rex, qu’elle a intégrés début 2013. Sur bien des sujets d’enjeux majeurs, l’AURM a encore été présente.
Globalement, les agences d’urbanisme ont sans conteste démontré la
pertinence de leurs analyses et leur nécessité. Elles sont d’autant plus
importantes que les changements qui affectent les collectivités territoriales
n’ont jamais été aussi significatifs. Dans le cadre de ces mouvements, très
positifs ou sources de questionnements, l’expertise d’une agence d’urbanisme
reste un outil fondamental de l’aide à la décision.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
3
L’ANNEE 2012 EN IMAGES
Les m
atinale
de l’Age
nc
s
e d’Urb
an
isme
Janvier : Une «Matinale» de l’Agence consacrée à l’agriculture
péri-urbaine.
Février : Intervention de l’Agence
dans le cadre d’une formation
organisée par l’Oriv et la DRCSJS
«élaborer, conduire et gérer un projet
d’action dans le cadre de la
politique de la ville»
Visuel
: Didie
r MARAND
IN
Terres a
INVITmatin
Comme gricoles :
ressourc nt gérer cett
Inevita
e tant
souvent convoitée et tion
grignoté
e?
alesjanv20
12.indd
Les
Rencon
tres
du SCo
T
de la R
égion M
u
1
1/3/2012
mardi 2
3:45:55
PM
Le taux de renouvellement dans les services
lhousien
7 mars
à Brunst
att
ne
Mars : Troisième «rencontre du
SCoT» organisée à Brunstatt
2012
Avril : Séminaire MEF sur la Vitalité
du marché du travail, avec une
intervention de l’Agence
INVIT renco
ntres SCO
T 2012
.indd
1
3/1/2012
9:09:48
AM
Mai : Sortie d’une nouvelle plaquette
FNAU «Les agences d’urbanisme :
une ingénierie en réseau pour les
politiques territoriales»
agence
d’urbanis
me de la
9h45 : Accueil,
10h : Bienvenue par Jean ROTTNER, Maire de Mulhouse et Président de l'AURM,
et Robert HERRMAN Président de l'ADEUS et trésorier de la FNAU,
10h10 : l'Agence a 20 ans, morceaux choisis par les Présidents et Directeurs précédents
(Jean-Marie BOCKEL, Eugène RIEDWEG, Denis RAMBAUD, Jean-Louis DOLLFUS,
Jean-Roch KLETMI, Reynald BAVAY
20 ans
de l’Agence d’Urbanisme de la Région Mulhousienne
10h50 : Et demain ? Destination 2020 par Josiane MEHLEN, 1ère Vice Présidente de l'AURM,
et Viviane BEGOC, Directrice de l'Aurm,
11h20 : A la manière d'un "clin d'œil, recevez les cadeaux d'aniversaire de l'Agence,
11h30 : Cocktail apéritif.
48
Avec
mobile l’application
lancée
en avril
2012
perm
régler
son park ettant de
house
ing, Mul
offrent
un meil et m2A inno
tants.
leur serv
vent et
D’au
les NTIC tres investissice aux hab
i* suivront
eme
cadre
, notamm nts dans
de l’app
ent dan
Une révo
el
rique/NF
s le
C”, don à projet “ville
l’organis lution est en
Etre pion
t m2A
num
éest laur
La circ ation de notr cours, qui bou
d’applica niers dans la
éate.
ulation
nouvell
accélér e vie personn leverse tant notr
notre territions accroît mise en plac
es
e
la noto
favorisé façons de ée de l’inform elle ou nos rela e rapport au
que ville toire. Etre
riété
vivr
ation mod
travail que
tions à
numériq reconnu en de
infrastru s par la converge, de travaille
d’attrac
l’ad
ifie
tant
tivité. La ue est un
ence num r, de déc les frontière ministration
ont un ctures et des
contribu
facteur
“Lettre
ider
s et
.
ériq
rôle
e
une révo à jouer en dessertes. Sur ue exigent … Les nouvea invente de
numériq à éclairer les de l’Agence
offr
”
une
lution en
ue. Elle
ce
ux
enjeux
coordin
marche ant à tous un point, les terr qualité optimausages
ation de rappelle la néceliés au
accès
.
Cette
tés terri
l’act
ssai
au très itoires et leurs le des
révolutio
ion des
re
toriales
haut déb
acte
temps.
n s’es
colle
vés pou
et des
t faite
it. Retour urs
r
opérate ctivien trois
accède que l’ensemb
urs prisur
étape.
D’une
du très aux formidab le du territoire
Aujourd’
part, les
haut déb
les cap
qua
hui,
niqu
est aujo
nte
prog
acités
e ont
on
millions
rès
urd’hui it. Tout ou
en serv
de télép compte cinmier micr donné nais de l’électro
techniqu
presque
réalisabl
ice en
hones
sance
e. Nou
liards de
mob
voie était o-processeu
France
au preappuyer
s devo e sur le plan
r
cartes
et cinq iles
ns
sur la
micro-or ouverte pou en 1971. La
SIM dan
per et déve
créativité donc nous
r l’inventio
dinateur
s le mon millopper
pou
sés rapi
s qui
concito
de !
1 seul
l’offre aup r anticidement.
se sont n des
yens.
rès de
entrepri
diffunos
pour rec et même app
ses de Aujourd’hui,
98% des
plus de
équipés
dix
stocker evoir, lire, éco areil
quarts en informatiqu salariés sont
des
de la pop
e,
ute
Jean ROT
et
info
r,
ordinate
les
rmations
TNE
Présiden
ur à dom ulation possède trois
Enfin, le
...
t de l’Age R,
icile.
nt un
changem
nce
intervenu
D’autre
d’Urbanism
ent le plus
avec
e
radi
rique.
luxe jusq part, le télép
Elle permla convergence cal est
hon
ue
e, bien
dans
des app
générali
et
numéde
areils diffé de faire dialo
sé. L’inv les années
des con
70, s’es
ment
rents et
gue
du télép ention et le
tenus
t
d’échan r
sons,
divers
de 199
déploiehone
ger
text
:
mobile
2 ont
de nou es, données images, films
à part
marqué
veau
,
.
ir
Grâce
une nou
x usag
constam
à elle,
Un nou
es se
velle
ment
développ
vel éco
sociaux.
: télét
numériq
-systèm
ent
ravail,
..
ue est
réseaux
omnipré e où le
sent
Les terri
Les infra
toires
structur
faire face
doivent
reste à
s’éq
assurer es sont en plac
d’usage à cette explosio uiper pou
les dess
e,
r
rs
ertes
d’inform qui échange n du nombre
Après
nt des
ations
le tem
tants.
de plus
volumes
ps légis
celui de
Tout com
en
latif, vien
la mise
ponts,
me des plus imporen oeu
t
des
vre
routes,
La table
pour que voies ferré
*Nouvelles
des
es,
contact tte ou ardoise
Technologie
puissent les hommes ont été créé
numérique
s de l’Inform
manière tactile, des centa
s
: un simp
différente
ation et
ines
tenant librement circu et les femmes
de la Comm
le
de s’info d’applicati
que les
ler, il faut
unication
on, une
rmer.
terri
au très
haut déb toires ouvrent mainpuisse
it
la voie
afin que
circuler
l’informa
rapidem
tion
ent.
LA VILLE NU
VERS UN NO MÉRIQUE...
UVEL ECOSYS
TEME
2
4
6
on Flickr
SOMMAIRE
: mattb
uchanan
Octobre : Séminaire à Paris de
restitution de l’Atelier National des
territoires économiques commerciaux
(dont le site de Kingersheim/
Wittenheim)
région mu
lhousien
ne
édito
Source
Septembre : Sortie de la Lettre de l’Agence relative à «La ville numérique»
LA LETTRE
NU ME
Juillet : Présentation du guide «PLU
et urbanisme durable» lors d’une
soirée spécifique
RO 09/
12
Juin : Présentation du diagnostic
territorial lors de l’AG de la MEF
Novembre : 33ème rencontres
de la FNAU à Bordeaux avec la
participation d’élus de la Région
Mulhousienne, et la participation du
Président de l’Agence
33 Grand'rue - 68100 Mulhouse - tél. : 03 89 45 90 00
www.aurm.org
Programme
9h45
10h00
10h10
10h50
4
Accueil,
Bienvenue
par Jean ROTTNER, Maire de Mulhouse et Président de l'AURM,
et Robert HERRMANN, Président de l'ADEUS et trésorier de la FNAU,
L'Agence a 20 ans, morceaux choisis
par les précédents Présidents (Jean-Marie BOCKEL, Eugène RIEDWEG, Denis RAMBAUD)
et précédents Directeurs (Jean-Louis DOLLFUS, Jean-Roch KLETHI, Reynald BAVAY),
Et demain ? Destination 2020
par Josiane MEHLEN, 1ère Vice Présidente de l'AURM,
et Viviane BEGOC, Directrice de l'AURM,
11h20
A la manière d'un "clin d'œil", recevez les cadeaux d'anniversaire de l'Agence,
11h30
Cocktail apéritif.
I N V I TAT I O N
A l’occasion des 20 ans de l’Agence d'Urbanisme de la Région Mulhousienne,
Jean ROTTNER, Président, Maire de Mulhouse,
vous convie à partager un moment festif
Le samedi 15 décembre 2012
de 10H à 12H30
Cité de l’Automobile, Salon Monaco
15 rue de l’épée - 68 100 Mulhouse
Afin de vous accueillir au mieux, merci de confirmer votre participation avant le 8 décembre 2012,
auprès de Cécile LEHR-COQUET - mail : [email protected] - téléphone : 03 89 45 90 00
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
Décembre : Festivités des 20 ans de
l’agence au musée de l’auto avec la
contribution de tous les présidents et
directeurs précédents et actuels
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
L’AGENCE : Un outil partenarial
au service du territoire
Depuis sa création, en 1991, l’Agence d’Urbanisme de la Région Mulhousienne s’affirme tout à
la fois comme acteur du territoire, lieu de débat, centre de ressources, outil d’aide à la décision
pour les collectivités. Elle présente un positionnement institutionnel et intellectuel atypique
qui en fait une structure originale au service de l’aménagement et du développement durable
du territoire.
Des missions fondées sur le code de
l’urbanisme
Comme pour les 53 agences rassemblées au sein de la Fnau
(Fédération Nationale des Agences d’Urbanisme), ses missions
sont décrites dans le code de l’urbanisme. Elles correspondent
à quatre objectifs principaux : anticiper les évolutions urbaines,
participer à la définition des politiques publiques, élaborer des
documents d’urbanisme, préparer les projets d’agglomération
dans un souci d’harmonisation des politiques publiques.
Dans les faits, les interventions peuvent prendre des formes
multiples : accompagnement de projet, pédagogie-animation,
élaboration d’études thématiques, programmation, conduite
de procédure, appui aux dispositifs d’observation, etc…
Des compétences multiples, une équipe qui
travaille en mode projet
Pour mener à bien les missions qui lui sont confiées,
l’Agence rassemble une équipe pluridisciplinaire composée
d’économiste, paysagiste, architecte, géographe, spécialiste
des transports et de la mobilité, cartographe, statisticien,
documentaliste. En ayant fait le choix de travailler en mode
projet, l’Agence est à même de proposer un ensemble de compétences qui garantit une approche transversale des dossiers.
Les participations de l’Etat, la Région Alsace, la Métropole
Rhin Rhône et des autres collectivités fondent la légitimité
de l’Agence à exercer sa mission pour toute la Région
Mulhousienne, espace pertinent d’aménagement et de
développement du territoire. Au-delà de ce périmètre de
référence, l’Agence a vocation à exercer ses missions à
toutes les échelles du développement local : sud Alsace, Rhin
supérieur, espace métropolitain, grand est, etc...
Communes
Bantzenheim
Bruebach
Bollwiller
Brunstatt
Didenheim
Dietwiller
Habsheim
Hombourg
Illzach
Kingersheim
Lutterbach
Morschwillerle-bas
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
Mulhouse
Niffer
Ottmarsheim
Petit-Landau
Pulversheim
Reiningue
Richwiller
Ruelisheim
Riedisheim
Staffelfelden
Ungersheim
Wittenheim
Zillisheim
5
Un programme de travail composé
avec l’ensemble des partenaires
Les domaines d’intervention :
politique de la ville,
transport et mobilités,
projet urbain,
habitat,
économie,
environnement,
etc…
Chaque année, l’Agence réalise plus de cinquante études,
missions permanentes de veille et de conseils. Celles-ci sont
inscrites dans un programme de travail triennal - correspondant
à la durée de la convention signée entre l’Agence et l’Etat - qui
est ensuite décliné annuellement.
Le programme est établi avec l’ensemble des partenaires. Dès
l’automne, ceux-ci sont consultés sur le bilan des actions, les
perspectives qui en découlent puis sur les besoins en termes
d’études, d’appuis, d’accompagnement. La préparation du
programme de travail constitue un moment clé dans la vie
de l’Agence. Il reflète la volonté de partager, d’échanger, de
mettre en commun les attentes et engagements de chacun.
Dans l’esprit de mutualisation qui caractérise les agences,
les résultats des travaux, les études produites dans le cadre
du programme partenarial, font l’objet d’une communication
systématique à l’ensemble des membres.
Les missions du programme partenarial sont susceptibles
d’être complétées par des interventions contractuelles (AMO,
SCoT, etc…)
Une ressource
L’Agence c’est aussi : un centre de
documentation, un pôle ressources,
la publication régulière d’études
ou de lettres d’informations, des
manifestations, un site web, etc.
Pour en savoir plus :
www.aurm.org
6
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
LES MISSIONS EN 2012
L’architecture du programme partenarial 2011-2013 repose sur cinq axes.
Ce choix répond à la nécessité de mieux énoncer les enjeux du territoire
et de faire le lien entre ces derniers et les missions confiées à l’Agence.
L’année 2013 clôt ainsi la période triennale.
AXE A - PROSPECTIVES ET PLANIFICATIONS URBAINES
AXE B - STRATÉGIE D’ADAPTATION AU TERRITOIRE
AXE C - MODES DE VIE ET LIENS SOCIAUX
AXE D - GRANDE RÉGION ET ATTRACTIVITÉ
AXE E - CONNAISSANCE ET PARTAGE
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
7
AXE A - PROSPECTIVES ET PLANIFICATIONS URBAINES
Accompagner les évolutions réglementaires :
contenu et articulation des documents
La révision du Schéma de Cohérence Territorial (SCoT) de la Région Mulhousienne s’inscrit
dans un nouveau cadre législatif: la mise en œuvre de la loi «Engagement National pour
l’Environnement» (dite Grenelle II). Le 27 mars 2012, le syndicat mixte du SCoT a délibéré en
faveur de la révision du SCOT. L’AURM en assure la maîtrise d’œuvre et l’animation.
L’année 2012 a été consacrée à l’élaboration du diagnostic
et à la définition des pré-enjeux. Parallèlement à un travail
en chambre (traitement de données statistiques et cartographiques, analyse/expertise) l’agence a animé une série
de 5 ateliers participatifs pour faire partager le diagnostic et définir des premiers enjeux.
Pédagogie/animation du SCoT
Au niveau pédagogie, un 3ème mode d’emploi du SCoT intitulé
«pour des espaces habités plus économes en foncier» a été réalisé et diffusé à l’occasion de la soirée «les Rencontres du SCoT».
La soirée «les Rencontres du SCoT» en mars, à Brunstatt, a
marqué le lancement de la révision du SCoT. Cette soirée s’est
organisée autour de deux débats : l’un sur la question de la
densité (sujet du mode d’emploi n°3) et l’autre sur l’intégration
des enjeux de l’énergie, enjeux phares pour la révision du
SCoT. La soirée a permis également de bénéficier d’un partage
d’expérience du SCoT des Cantons de Huningue et Sierentz.
Indicateurs de suivi de SCoT
En 2012, le SCoT de la Région Mulhousienne est entré dans sa
5ème année d’existence et donc de suivi et de mise en œuvre.
En début d’année a été diffusée la 2ème édition des «indicateurs
du SCoT». Ce document de suivi de la réalisation et de la mise
en œuvre des orientations du SCoT a été mis en place en 2009
autour de 26 indicateurs sur un principe de mise à jour et de
suivi tous les 2 ans. La 2ème édition a été rédigée en 2011 mais a
nécessité un temps de finalisation et de diffusion reporté sur le
premier trimestre 2012.
De nombreux avis sur des révisions de POS ou PLU
(Extrait d’une fiche d’analyse)
Avis et dossiers de compatibilité SCoT
L’essentiel des avis de compatibilité SCoT/PLU (10) a porté
sur des révisions de PLU pour les communes d’Eschentzwiller,
Habsheim, Illzach, Lutterbach, Petit-Landau, Richwiller,
Riedisheim et Wittenheim. Sept avis écrits ont été rendus sur
des procédures de révision simplifiées ou modification sur
les communes de Heimsbrunn, Mulhouse, Ottmarsheim et
Rixheim. L’Agence a aussi été sollicitée par le Conseil Général
pour rendre un second avis sur le projet d’aménagement
routier à Baldersheim (démarche volontaire).
Enfin, l’Agence a rendu deux avis hors Région Mulhousienne
dans le cadre de l’élaboration du SCoT voisin des Cantons
de Huningue et Sierentz. Enfin, l’Agence a participé à la
rédaction du dossier de mise en compatibilité du SCoT pour
une déclaration de projet. Inter SCoT/ Entre SCoT
En 2012, l’Agence a participé à la seule réunion InterSCoT,
regroupant les élus (présidents des SCoT) et les techniciens
(directeurs, chargés d’études).
Des ateliers participatifs qui ont rassemblé un large public
(élus, techniciens, professionnels, associatifs…) pour
débattre du diagnostic
8
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
Cette rencontre a notamment permis aux SCoT de faire
remonter à la Région des problèmes importants de
concertation dans le cadre de l’élaboration du Schéma
Régional de Cohérence Ecologique, par un courrier commun
signé par tous les présidents.
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
AXE A - PROSPECTIVES ET PLANIFICATIONS URBAINES
Accompagnement de m2A dans la révision
du Plan de Déplacements Urbains (PDU).
L’élargissement du Périmètre des Transports Urbains, passé de
vingt-quatre à trente-deux communes suite à la création de m2A,
a rendu nécessaire la révision du Plan de Déplacements Urbains.
L’Agence assiste m2A pour toute la durée de l’opération de révision prévue pour la période 2011- 2014. En 2012, l’Agence a
rédigé un guide préalable à la révision du PDU pour alimenter la
réflexion. Il indique où nous en sommes et ouvre des perspectives en présentant des actions réussies mises en œuvre dans
d’autres territoires. Il donne ainsi les ingrédients indispensables
à la rédaction d’un PDU de nouvelle génération en laissant une
large place au benchmarking.
Mise à jour de l’atlas foncier du Programme
Local de l’Habitat de m2A
Le Programme Local de l’Habitat de m2A a été approuvé en
décembre 2011. Ce document contient un atlas foncier répertoriant les différentes disponibilités foncières à vocation tout
ou partie d’habitat. Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Local de l’Habitat, l’Agence d’Urbanisme de la
Région Mulhousienne a sollicité les communes fin 2012 afin de
procéder à la mise à jour de cet atlas. Cette actualisation permettra de mesurer les évolutions de consommation foncière à
vocation d’habitat et d’identifier les nouveaux projets.
L’exemple d’une borne de gonflage pour pneus de poussette,
de vélos ou de fauteuils roulants à Malmö (Suède).
La qualité des PLU (mission AMO)
Eschentzwiller : révision du PLU
La révision du PLU a été engagée en 2011 par la commune
avec l’aide du bureau d’études AGE. Depuis 2012,
l’Agence assiste la commune dans le suivi de la rédaction
et de la procédure. Cette année a vu la rédaction du
diagnostic et du PADD, soumis à l’avis des personnes
publiques associées en décembre 2012 et un travail sur
le zonage. Le projet de la commune est de recentrer
l’urbanisation du village autour du centre ancien, en
misant sur les petites et grosses dents creuses restant
au sein du tissu existant et de compléter l’opération en
entrée de village en optimisant la dernière parcelle libre
sous maîtrise communale.
Wittenheim : révision du PLU
Les disponibilités foncières de la commune d’Eschentzwiller en 2011
La commune de Wittenheim a poursuivi la révision de son
PLU en débattant, notamment, sur les orientations du
Projet d’Aménagement et de Développement Durables
(PADD). L’Agence, appui technique de la commune, a
participé aux différentes réunions de travail tout au long
de l’année déterminant les secteurs nécessitant des
Orientations d’Aménagement. Dans ce cadre, une première rédaction du règlement du Plan Local d’Urbanisme
a été élaborée et doit se poursuivre en 2013.
Guides Pratique du PLH
Illzach : révision du PLU
L’Agence a engagé la rédaction d’un guide de mise en œuvre
du PLH à destination des communes. Un format de type fiches
pratiques thématiques et fiches-outils détaillées et illustrées a
été retenu.
La révision du PLU a été engagée en 2011 par la
commune. L’Agence assiste la commune pour l’appel
d’offre et le suivi de la rédaction et de la procédure. En
2012, le groupement OTE ingénierie et Prospectives
Urbaines a rédigé le diagnostic et le PADD. Ceux-ci
ont été présentés en réunion des personnes publiques
associées en novembre 2012. Le zonage a été recalé et le
travail sur le règlement engagé. Cernée par le Mülhenfeld
et la zone inondable à préserver, le projet de la commune
est d’optimiser au mieux ses friches pour poursuivre le
développement urbain et de répondre au mieux à ses
obligations en termes de logement social.
Suite à des réunions de secteurs en communes, deux sujets
sont ressortis comme problématiques et attendus : la maîtrise
du foncier et la production de logements abordables. Le travail
de rédaction s’est engagé en 2012 sur ces deux sujets. Il doit
se poursuivre en 2013 pour la mise en forme et la diffusion des
deux premières fiches du guide. L’accent est mis sur l’aspect
pédagogique et pratique et sur la mise en avant des retours
d’expériences locaux.
Un guide pratique
sous la forme de fiches
thématiques
et de fiches-outils
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
Habsheim : révision du PLU
L’Agence a assisté la commune de Habsheim à l’élaboration des différentes pièces du Plan Local d’Urbanisme
à savoir le Projet d’Aménagement et de Développement
Durables (PADD) ainsi que les premiers éléments du règlement. Ce travail s’est fait dans le cadre des commissions PLU mises en place par la commune, animées par le
bureau d’études en charge de la révision. 9
AXE B - STRATEGIE D’ADAPTATION DU TERRITOIRE
Connaître les changements en cours et à venir...
pour mieux les intégrer
La mixité fonctionnelle dans
l’aménagement : participation à
l’Atelier National Route de Soultz
Mulhouse : requalification du Site DMC
La démarche débutée en 2011, s’est achevée, à Paris, par un
séminaire de conclusion intitulé «L’urbanisme commercial à la
croisée des chemins».
Il s’est agi pour l’Agence de suivre le projet à travers les
différents groupes de travail et de validation, à savoir les comité
technique et comité de pilotage. Son rôle a été essentiellement
celui de l’expertise en tant que de besoin, au côté de la ville de
Mulhouse, maître d’ouvrage, et de la SERM.
Les représentants des communes de Kingersheim et Wittenheim
ainsi que m2A ont ainsi pu partager leur expérience et réitérer
leurs engagements à appliquer la feuille de route proposée
par l’équipe projet. L’Agence a élaboré, en concertation avec
les services des communes et de m2A, un réajustement de la
feuille de route proposant des actions à court, moyen et plus
long terme.
Une des premières actions pourrait être l’étude de faisabilité
de la «voie du milieu», axe «vert» pour modes actifs reliant les
principaux équipements publics des deux communes.
DEVELOPPER UNE VILLE COHERENTE
des tissus urbains en lien avec les voies et les mobilités associées
D43 : EXISTANT
2
végétalisé
BAU
3.5
voie 1
3.5
voie 2
3.5
voie 3
1.5
3.5
3.5
voie 4
voie 5
3
BAU
10
végétalisé
privé
Site DMC à Mulhouse une pièce urbaine à aménager
PLU et urbanisme durable
SEURA / ANYOJI BELTRANDO / CONVERGENCES CVL / ALPHAVILLE / TN+ / ETC / D.SERRE & B. BARROCA
Des principes d’aménagement permettant de contenir le
développement commercial s’appuyant sur les infrastructures
routières et de transports en commun.
L’année 2012 a vu l’aboutissement et la diffusion du guide
«intégrer l’urbanisme durable dans le PLU». Ce travail a été
engagé en 2010 pour accompagner les communes dans la mise
en œuvre du Grenelle II et du Plan Climat. Il se solde par l’édition
d’un classeur guide composé d’un préambule et de 13 fiches
thématiques détaillant tous les leviers du PLU et illustrées par
des exemples tirés de PLU en vigueur. Ce guide a été présenté
et diffusé aux communes à l’occasion d’une soirée de tables-
Didenheim : AMO quartier nord-est
L’Agence poursuit son assistance à la commune dans la relance
du projet d’extension résidentielle, dénommé «quartiers
nord-ouest». En 2012, un petit groupe de travail constitué
d’élus communaux, de l’Agence et de l’ALME a participé à
trois ateliers de travail autour du projet dans le cadre d’une
formation-action de l’ADEME pour accompagner vers un
urbanisme durable. Des objectifs de contenu et de méthode
ont été retenus pour le projet et validés par le conseil municipal.
La réflexion et le travail engagé doivent se poursuivre en 2013
en élargissant le groupe de travail (aménageur, m2A,…) pour
dessiner un projet urbain conforme aux objectifs fixés.
Staffelfelden : quartier innovant
La commune n’a pas sollicité l’agence dans le cadre de ce dossier.
10
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
Atelier formation-action organisé par l’ADEME
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
AXE B - STRATEGIE D’ADAPTATION DU TERRITOIRE
rondes en juillet sur le thème «PLU et urbanisme durable» qui a
réuni élus communaux, partenaires institutionnels, partenaires
techniques et professionnels de l’urbanisme.
Hiérarchiser et requalifier les zones
d’activités économiques : éléments
de méthode
La mise à jour, en 2011, de l’atlas des ZAE de la Région
Mulhousienne avait constaté un certain manque de qualité de
nombreuses zones du territoire. Pour y remédier, des critères
simples sont proposés qui permettent tout d’abord de distinguer
les zones d’intérêt communal ou communautaire. Ensuite, un
retour d’expériences sur des travaux de requalification permet
de mieux connaître les domaines le plus souvent investis et
d’apprécier le coût de telles opérations de requalification.
Pour finir, l’intérêt de certifier (ISO 14001) certaines ZAE
est examiné. Cette démarche ne semble pas adaptée. Une
requalification en profondeur est nécessaire et constitue un
préalable indispensable à toute autre démarche.
Soirée débat organisée à l’occasion de la diffusion du guide
« Intégrer l’urbanisme durable dans le PLU)
Potentiel de renouvellement urbain
de 5 sites d’activités
La mission de l’Agence a été de donner des éléments
de réflexion permettant l’identification du potentiel de
renouvellement urbain de 5 sites d’activités.
L’analyse sommaire a mis en avant l’évolution des sites tant
sur le dynamisme économique que sur le potentiel urbain. Sur
les cinq sites, seules deux zones (Jeune Bois à Wittenheim et
Riedisheim) présentent un potentiel de mutation urbaine. La
proximité d’un tissu résidentiel et son enclavement sont peu
propices à l’implantation d’activités. Les autres sont toujours
dans une dynamique de développement économique moyennant, pour certaines, une requalification des espaces publics.
Chaque site a fait l’objet de fiches présentant les points
essentiels de l’analyse urbaine et de l’évolution tendanciel de la zone.
Jeune Bois à Wittenheim
Points forts
Charte de couleur à développer ?
Signalétique à revoir
La requalification des ZAE s’avère nécessaire pour assurer
l’attractivité du territoire. De nombreux domaines peuvent être
investis pour ce faire.
Contribution au SDZAE (Finalisation
et présentation des analyses 2011)
L’analyse des principales problématiques relatives aux zones
d’activités économiques, présentée en fin d’année 2011, a
été intégrée à la réflexion menée par les services de m2A qui
devrait conduire à l’adoption d’un schéma directeur pour les
zones d’activités.
L’étalement urbain en Alsace :
Zoom Thann Cernay
Friche Trioplast
La zone d’activité Jeune Bois à Wittenheim présente un
potentiel de mutation urbaine sur la parcelle en friche de
l’usine Trioplast. Pour le reste, un aménagement des espaces
publics suffirait à valoriser l’ensemble des activités.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
Ce dossier, dont les travaux ont débuté en 2011, a été ajourné
en 2012 ; au profit de l’investissement porté sur les missions
PREFACE.
Gerplan CCPFRS
L’Agence n’a pas été sollicitée en 2012 sur ce dossier.
11
AXE B - STRATEGIE D’ADAPTATION DU TERRITOIRE
Les enjeux Climat Air Energie dans
la planification régionale :
Comment prendre en compte l’Energie
dans les SCoT ?

Objectif
: Réduire
la
agence
d’urbanisme
consommation
énergétique
de
la région mulhousienne
Repère chiffré
Enjeu
La réduction des emprises des zones d’activités économiques
Cette étude fait suite à la phase d’analyse des 3 SCoT ante
Grenelle relevant des leviers d’actions nécessaires à mettre en
œuvre pour lutter contre le réchauffement climatique.
L’Agence a établi une série de douze fiches illustrées décrivant
les orientations à développer pour répondre aux objectifs
de réduction des émissions de GES, de réduction de la
consommation d’énergie ainsi qu’à la production d’énergies
renouvelables.
La révision du SCoT de la Région Mulhousienne sera l’occasion
de mettre à profit ce travail et même d’aller plus loin. Un atelier
de réflexion mêlant élus et techniciens a été suggéré pour
élaborer un SCoT Post Carbone.
➪
Constat
➪
Les zones d’activités sont encore des
lieux privilégiés pour accueillir des
entreprises, et pourtant c’est un vecteur, non négligeable, de consommation de foncier. Elles sont souvent
monofonctionnelles et répondent aux
mêmes souhaits : une bonne desserte
viaire, des espaces de stationnement
très vastes, une typologie du bâti très
basique.
Ces zones sont peu desservies par des
transports en commun, impliquant des
déplacements quotidiens (salariés des
entreprises) en véhicules privés.
➪
Eléments de diagnostic à
mobiliser
- Localisation du potentiel de densification au sein des zones d’activités
existantes;
- Localisation du potentiel de renouvellement de certains bâtiments;
- Lignes de transports en commun.
Evaluation
Indicateurs
Prescriptions/
Recommandations
- Adopter une vision stratégique de
la localisation des zones d’activités
économiques en dépassant l’approche par zonage.
- Favoriser la mixité fonctionnelle
en tenant compte des nuisances
possibles.
- Définir les activités compatibles
avec le tissu urbain pour qu’elles
puissent participer à la production
ou renouvellement urbain (éviter de
les localiser dans les zones extérieures où seront privilégiées les
activités à forte nuisance).
- Imposer le développement des
activités sur les espaces les
mieux connectés en transports en
commun.
- Requalifier
certaines
zones
d’activités.
- Permettre des constructions en hauteur plus économes en foncier.
- Limiter l’emprise des stationnement
par des espaces mutualisés.
Données nécessaires
Ratio de territoire urbanisé pour activités desservi par un transport en
commun performant.
Tendre vers un pourcentage élevé de
terrains desservis par des TC.
Le foncier agricole : retours d’expériences
des stratégies de partenariat et de maîtrise
du foncier
Pourcentage des constructions desservies par un TC de bon niveau de
service.
- Base de données sur l’occupation
des sols : BDOCS 2008_CIGAL
(www.preface-alsace.fr)
- Données SIRENE
- Données CCI
- Localisation des activités, commerces, équipement publics
- Réseaux des TC
Nombre d’emplois créés par hectare
consommé
à définir
➪
Effets attendus
- Une mixité des fonctions.
- Une économie du foncier.
- Une meilleure utilisation des réseaux
de TC et des modes actifs.
Degré d’application
Opérante Influente
Echelle d’intervention
Etat
Région
Local Secteur
Documents relais réglementaires ou projet
PDU- PLU
Outils disponibles
Diagnostic du Dac
Etudes/documents ressources
La mission 2012 a concerné un «benchmarking» des
partenariats possibles et une présentation des outils fonciers
disponibles pour préserver le foncier agricole fortement
soumis à la pression urbaine.
04
MAÎTRISE DE L’URBANISATION
Développement raisonné des zones économiques
-
Mulhouse Post Carbone - étude prospective - 2011 (m2A, AURM, ...)
Atelier national Territoires économiques : Route de Soultz -2012
Schéma directeur des zones d’activités sur territoire m2A (en cours d’élaboration)
Les enjeux
Energie
et le SCOT
Orientations associées
01 - 02 - 03 - 05 - 09
Juin 2012
Développer de façon raisonnable des zones économiques
est une des orientations décrites par les fiches illustrées.
Elles jouent le rôle d’un outil de référence dans lequel le
lecteur pourra trouver le processus de mise en oeuvre
d’orientations au sein du SCoT. Des éléments de diagnostic
aux exemples de rédaction en passant par les indicateurs
de suivi, les fiches décrivent les éléments qui serviront à
construire son propre document.
Préface : plate forme régionale du foncier
L’Agence a participé à la plupart des réunions organisées dans
le cadre de Preface. Elle a ainsi apporté son expertise. Elle s’est
appuyée sur les travaux réalisés en 2012 relatifs aux fonciers
agricoles, économiques et résidentiels. Une présentation d’un
exemple de planification communale exemplaire en termes de
consommation foncière a été effectuée en comité de pilotage.
Zimmersheim : un village de notre agglomération ceinturé
par des vergers et des terres agricoles
Les objectifs de cette étude ont été de recueillir et de faire
partager des expériences dans le domaine du développement
de la politique agricole périurbaine afin :
- de contribuer à enrichir la palette des actions possibles
en faveur de l’agriculture durable pour l’agglomération
mulhousienne ainsi que pour les communes de la région
mulhousienne.
- de faire mieux connaître et diffuser les outils de protections
réglementaires disponibles
L’étude a été diffusée et a servi aux échanges lors d’une
journée sur ce thème organisée par m2A en décembre 2012.
12
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
Préface : un lieu d’échange régional sur les questions
foncières (photo aérienne de Battenheim)
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
AXE C - MODE DE VIE ET LIENS SOCIAUX
Analyser la fonction «habiter»
dans toutes ses dimensions
Mieux connaître le logement social
Cette monographie retrace l’histoire des premiers logements
sociaux jusqu’aux réalisations les plus ambitieuses en matière
de développement durable. Au fil de l’histoire , de nombreuses
initiatives et expériences ont permis d’aller toujours plus loin
dans l’amélioration des conditions de logements.
Forts d’un savoir-faire unique et d’une grande expertise dans
le domaine, les bailleurs sociaux ont apporté leur collaboration
pour la conception de cette publication.
La fontaine de la Place Franklin, exemple d’un espace public
métamorphosé notamment dans le cadre du PRU
La Cour Zurbach, à Reiningue, exemple d’une réhabilitation
réussie en cœur de village.
travers notamment d’entretiens avec des habitants. L’étude
des orientations des promoteurs, leur «lecture» du marché
immobilier mulhousien, fait également partie de ce travail. Comme les années précédentes, l’étude s’est enrichie d’un
échange avec les professionnels de l’immobilier, les techniciens des collectivités locales et des experts locaux organisé
par l’AURM.
Observation des quartiers du Projet
de Rénovation Urbaine (PRU) de Mulhouse
+ Plan Stratégique Local (PSL)
Depuis le début du PRU, l’Agence est aux côtés de la Ville pour
observer et expertiser l’évolution des quartiers concernés par
le programme. Le travail réalisé en 2012 a permis de continuer et d’améliorer cette mission. Au-delà de l’observatoire
annuel de l’évolution socio-économique des quartiers et de la
confection de la carte d’identité des quartiers, l’Agence a accompagné la Ville de Mulhouse dans la réflexion portée dans
le cadre du Plan Stratégique Local. Ce dernier doit permettre
d’anticiper la sortie de la convention PRU et de gérer la transition dans les quartiers concernés, d’un niveau d’investissement exceptionnel au retour du droit commun.
Produits immobiliers innovants à Mulhouse
En 2012, l’Agence a présenté les résultats de l’étude réalisée
en 2011 sur les «produits immobiliers innovants à Mulhouse».
Ce travail a consisté à analyser en détail les caractéristiques
de 5 opérations immobilières innovantes livrées ou en travaux.
Il s’agissait de mieux comprendre les raisons de leur succès, au
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
La réunion de restitution de l’étude, moment privilégié
d’échanges entre les professionnels, les techniciens des
collectivités et les experts locaux.
13
AXE C - MODE DE VIE ET LIENS SOCIAUX
Observatoire des quartiers mulhousiens :
méthode
L’AURM mène depuis 2007 des travaux d’observation des
quartiers prioritaires, dans le cadre du PRU et de l’Atelier
Santé-Ville pour la Ville de Mulhouse et des CUCS pour m2A.
L’AURM réfléchit à la mise en place d’un observatoire infra
communal basé sur le socle commun d’observation CUCS/
PRU, pour lui donner une pertinence territoriale et analytique
plus forte. Il s’agit aussi d’étendre la couverture géographique
de l’observation infra communale à l’ensemble des quartiers
de Mulhouse.
Mission d’observation des quartiers en
Contrat Urbain de Cohésion Sociale (Cucs)
de m2A
L’Agence a observé l’évolution des quartiers en Cucs à l’échelle
de m2A. Elle a choisi pour cela une approche multidimensionnelle mêlant démographie, emploi, données sociales, réussite
éducative et délinquance. Conformément aux exigences de la
loi «Borloo», l’objectif de cette étude a bien été de mesurer
l’écart des quartiers prioritaires à la moyenne de l’agglomération. Elle a visé également à analyser l’évolution des quartiers
et de la mettre en perspective avec des périmètres de référence (Haut-Rhin, Alsace, France métropolitaine).
Coteaux inscrites au PICO. Dans ce cadre, l’Agence a utilisé une
méthodologie basée sur l’administration de questionnaires. L’analyse des 219 questionnaires recueillis a permis de réaliser
une actualisation du diagnostic réalisé en 2007 par l’ARIM et
de constituer aussi une base de travail pour évaluer à terme
l’impact des opérations de rénovation sur le peuplement des
copropriétés.
Evaluation des secteurs scolaires
En 2008, l’AURM avait produit une approche de l’évolution des
effectifs scolaires des 9 pôles, accompagnée d’une analyse de
l’impact possible des constructions de grands logements sur
ces derniers. L’évaluation réalisée en 2012 a eu pour objectif
d’actualiser l’analyse en se focalisant sur les 3 pôles qui sont
le plus concernés par les grands projets urbains de Mulhouse
et/ou qui sont les pôles sujets à une possible évolution dans
le cadre du projet éducatif de la Ville de Mulhouse. L’étude
s’appuie sur une analyse détaillée des évolutions démographiques de 3 pôles, couplée à l’examen du parc immobilier et
de la construction neuve dans le pôle.
Rue du quartier Vauban-Neppert, dans le pôle scolaire 3
de Mulhouse.
Fresque située dans la Zus de la Porte du Miroir, à Mulhouse.
Elle rend hommage au passé industriel de ce quartier.
Etude sur le peuplement des copropriétés
des Coteaux
Dans le cadre de sa mission de suivi du PRU, l’Agence a réalisé
en 2012 une étude sur le peuplement des cinq copropriétés des
Volet quantitatif de l’Observatoire Local
Dynamique de Santé (OLDS)
En 2012, l’Agence a livré la première édition de l’Observatoire
Local Dynamique de Santé (OLDS). Il s’organise autour de trois
axes. Le premier présente le contexte socio-économique. Une des entrées de la copropriété Peupliers/Camus, dans le
quartier des Coteaux à Mulhouse
14
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
AXE C - MODE DE VIE ET LIENS SOCIAUX
Le second s’intéresse à l’offre de soins, dans une logique
d’offre de proximité pour les habitants. Le troisième est dévolu
à l’analyse de la fréquentation 2009 des Urgences du Centre
Hospitalier de Mulhouse. L’Agence a privilégié une présentation cartographique des résultats. Cela a permis de pondérer
les analyses en ne se focalisant pas sur les quartiers prioritaires. Le document est enrichi des apports des experts locaux,
médecins, professionnels de santé, praticiens des urgences,…
Par ailleurs, cet observatoire a fait l’objet d’une présentation
lors du colloque annuel de la FNAU.
Visites du Nouveau Wagner
Dans le cadre de sa mission de suivi des quartiers concernés
par le PRU, l’Agence a organisé en 2012 deux visites du
Nouveau Wagner. La première a eu lieu le 26 juin, dans le cadre
des rencontres du Club Ecoquartier Alsace animé par la DREAL,
et s’est achevée par une rencontre-débat dans les locaux de
Mulhouse Habitat.
La deuxième a été organisée pour la venue à Mulhouse d’une
délégation du Conseil de Développement Durable du Grand
Nancy le 17 octobre. Dans le cadre d’un programme de visites
d’écoquartiers en Suisse, la délégation a passé une demi
journée à Mulhouse pour visiter le Nouveau Wagner et le
Campus de la Fonderie.
Indicateurs de fréquentation du centre-ville
de Mulhouse
L’étude sur la fréquentation du centre-ville de Mulhouse,
réalisée annuellement depuis 2009, fait l’objet d’une
actualisation semestrielle depuis 2011.
L’AURM a mis en place un circuit de collecte des données
auprès d’une dizaine de fournisseurs : gérants de parkings,
services de la Ville et de m2A, CCI, Office de tourisme, etc. Les
partenaires et fournisseurs de données, réunis en avril, ont
apporté leur expertise relative aux cycles de fréquentation
des
e
op
ur
équipements observés.
l'e
d
ar
ev
ul
Schéma directeur cyclable
de l’agglomération
m2A a souhaité élaborer un nouveau schéma directeur
cyclable afin de tenir compte de l’élargissement du périmètre
intercommunal, passé de seize à trente-deux communes.
L’Agence, avec l’appui du service «déplacements doux», a
assuré la coordination générale des travaux tout au long
des années 2011 et 2012. Le schéma constitue un cadre de
référence et prend en compte aussi bien les axes structurants
que les itinéraires de proximité. Sept itinéraires principaux,
dont l’achèvement est jugé prioritaire, ont été identifiés. Le
schéma directeur cyclable a été approuvé lors du Conseil
d’Agglomération du 29 mars 2012.
Observatoire du Tram-Train : le lien
urbanisme et déplacement
Dans le cadre de l’observatoire du Tram train, la Région a
souhaité faire un zoom sur le thème urbanisme et déplacement.
Plusieurs approches ont été proposées, celle retenue porte
sur les dynamiques d’urbanisation autour des gares. L’étude
proprement dite démarrera en 2013.
Observatoire des impacts du Tram-Train
Mulhouse Vallée de la Thur
Le zoom immobilier de l’observatoire Tram-Train a été publié
en avril 2011. Il fournit une approche qualitative de la situation
du marché immobilier avant les travaux d’aménagement du
Tram-Train. Il complète ainsi le temps zéro de l’observatoire
réalisé en 2009. Après mi-2011, l’Agence a procédé à
l’actualisation des données traitées lors de l’état initial. Cela
permet d’avoir un portrait des territoires desservis par le TramTrain juste avant sa mise en service. Des entretiens qualitatifs
enrichissent l’approche statistique. La finalisation du rapport
est prévue au cours du premier semestre 2013.
de
y
ned
Ken
nt
e du
Pré
sid
e
Bo
Av
e
nu
1 901 888
passages
882 379
passages
Ru
eJ
ac
qu
es
1 224 583
passages
662 307
passages
e
rue d
le
Bâ
de
rue
ne
Pre
is
s
0
an
ue
cq
Ja
e
sH
e
eJ
ru
N
er
nn
la Sin
250m
Source : Ville de Mulhouse, ISL, IGN, m2A
Réalisation : AURM, L.H, mai 2012
1,9 millions de piétons comptabilisés dans la rue du Sauvage
côté Porte Jeune, de décembre 2011 à janvier 2012
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
Les périmètres d’observation des impacts du Tram-Train
15
AXE D - GRANDE RÉGION ET ATTRACTIVITE
Cerner davantage les potentiels économiques
et partenariaux
Localisation des activités et spécialisation
des territoires économiques
Ce travail analyse les évolutions des activités pour toutes
les communes du Sud Alsace, entre 2004 et 2011. Il permet
de suivre le recul de l’industrie en maints endroits et,
parallèlement, la tertiarisation de l’économie. Au-delà, il s’est
agi de dégager des types de territoires. Concernant la région
mulhousienne, les évolutions montrent qu’il y a de moins
en moins de communes à l’économie «mixte», tertiaire/
industrie, ce qui pose la question d’une part de la possibilité
d’un développement de type résidentiel ; d’autre part, des
conditions d’accueil d’éventuelles activités industrielles.
30 juin 2012. Elles ont alimenté le groupe de réflexion transport
avec les premiers diagnostics le 26 octobre 2012.
En 2013, l’ADEUS et l’AURM vont poursuivre leurs travaux avec définition des enjeux, des scénarios et de la stratégie
d’accessibilité. L’offre ferroviaire grande vitesse au départ de Mulhouse en
2012 : l’empreinte de la desserte des TGV Rhin-Rhône.
Le réseau des agences d’urbanisme
de l’espace Rhin Rhône
Les directeurs et techniciens des agences de Belfort,
Montbéliard, Besançon et Mulhouse se sont rencontrés à
quelques reprises en 2012. Il s’agit d’échanges techniques, par
exemple le retour d’expérience sur la «Conduite de projet».
Néanmoins, le point d’orgue de cette coopération, outre
les travaux relatifs à l’étude des alliances, est l’organisation
et la participation des 4 agences à une formation-action «urbanisme durable» organisée par l’ADEME. Pour Mulhouse
outre l’Agence, le groupe était constitué du maire et d’un élu
de Didenheim, du Directeur de l’Alme et d’un agent de m2A ; le site d’investigation étant les quartiers nord de Didenheim.
Cette carte illustre la forte tertiarisation de l’économie de la
région mulhousienne. La bande rhénane garde toutefois une
forte spécialisation industrielle
Elaboration d’une stratégie d’accessibilité
du Pôle Métropolitain Strasbourg-Mulhouse
Le Pôle Métropolitain Strasbourg-Mulhouse a été installé le 10 février 2012. Le pôle est en phase d’élaboration de son projet stratégique. L’aide à la définition de la stratégie d’accessibilité, confiée aux agences d’urbanisme de Strasbourg et de
Mulhouse, fait partie intégrante du projet stratégique.
En 2012, les deux agences d’urbanisme ont réalisé et présenté
un portrait de Strasbourg / Mulhouse lors de la plénière du 16
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
Formation Action financée par l’ADEME France Comté :
Le projet d’extension urbaine au nord de Didenheim passé
au crible
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
AXE D - GRANDE RÉGION ET ATTRACTIVITE
Structuration métropolitaine
de l’espace Rhin-Rhône
Les 4 agences d’urbanisme du Réseau Métropolitain RhinRhône, dont l’Agence d’Urbanisme de la Région Mulhousienne,
ont réalisé un atlas en 2006. En 2011 et 2012, une approche plus fine a été réalisée constituant
à la fois un portrait de territoire et une interrogation sur la
problématique métropolitaine propre à l’espace Rhin-Rhône.
Cinq thématiques ont été explorées : aménagement de
l’espace, transport et déplacements, économie, grands
équipements et transfrontaliers. Un rapport d’étude réalisé par
les 4 agences a été remis au réseau métropolitain Rhin-Rhône
courant de l’été 2012.
5 pôles de compétitivité
• Véhicule du futur
• Alsace Biovalley (pôle à vocation mondiale)
• Fibres Grand Est
• Alsace Energivie, énergie positive dans le bâtiment
• Hydreos : qualité des eaux continentales
7 pôles de compétences
• Rhénatic
• Rhénaphotonics Alsace
• Bâtiments basse consommation
• Textiles Alsace (Textiles du futur)
• Chimie Alsace (chimie verte)
• Matériaux de nanosciences
• Maintenance aéronautique
Et aussi
Le Réseau Métropolitain Rhin Rhône : à la croisée des enjeux
de déplacements et d’infrastructures européens, régionaux
et d’agglomérations
Le marché de l’immobilier d’activités
à dires d’experts
Iconoval, pôle aménagement de la maison,
ARIA Alsace...
Le territoire s’est engagé sur la voie de l’économie de la
connaissance et soutient de nombreux pôles
L’Agence a fait appel à l’expertise des principales agences
spécialisées dans l’immobiliser d’activités pour dresser l’état du
marché local, connaître les principales difficultés rencontrées
et connaître les lieux où se focalise la demande. De grands
espaces économiques ayant une vocation assez affirmée
se dessinent ou se renforcent : route de Soultz (commerce),
Parc des Collines (Services), Mer Rouge (Innovation), Bande
Rhénane (logistique) et Ile Napoléon (industrie).
Ce travail se poursuivra en 2013 avec une analyse détaillée de
l’immobilier vacant dans la zone de l’Ile Napoléon, à laquelle
les agences spécialisées seront de nouveau associées.
Dynamiques d’innovation et activités
émergentes dans la région mulhousienne
Ce document présente 6 indicateurs permettant d’apprécier
le potentiel innovant du tissu économique du territoire.
Achevé en 2011, il a été largement diffusé et présenté lors
d’une Conférence des présidents «Mulhouse Alsace éco
2020» consacrée à l’innovation. En 2013, une poursuite de
ce travail peut être envisagée sous forme d’un appui apporté
à la collectivité pour analyser et accroître les transferts de
compétences entre l’université, les laboratoires de recherche
et les entreprises locales.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
Le marché de l’immobilier d’activités est en situation de
sur-offre alimentée par des libérations et la production de
bureaux d’un côté, d’une faible demande de l’autre.
17
AXE D - GRANDE RÉGION ET ATTRACTIVITE
Diagnostic économique local partagé
Portrait de l’intérim
2005
2001
2002
Le travail engagé par la MEF à propos de l’intérim comprend
deux volets. L’AURM a été chargée du premier, consacré à une
recherche documentaire et à la production des statistiques
locales concernant l’intérim. L’étude fera l’objet d’une publication dès lors que le second volet, qui comprend une enquête
auprès des agences d’intérim et des intérimaires, sera achevé.
2004
A défaut de nouvelles prospectives métiers ou secteurs, le
diagnostic réalisé en 2011 n’a pas été actualisé.
2006
Depuis le début de la décennie 2000, la situation
économique se dégrade avec de fortes pertes d’emploi
2003
Diagnostic local/volets secteurs
Par rapport au
maximum des
effectifs salariés atteint
en 2002, 10 106 emplois ont été perdus
En 2013, le document sera actualisé et les pistes d’action
seront approfondies grâce à une réflexion conjointe des
principaux acteurs économiques du territoire.
2007
2008
2009
2010
(prov)
En 2012, l’observatoire socio-économique du territoire a
laissé la place à un réel document diagnostic. Il rappelle que le
territoire perd à peu près 10 000 emplois salariés en 10 ans, que
tous les secteurs sont concernés, que le niveau de formation
de la population n’est pas satisfaisant et que de nombreux
facteurs jouent contre l’attractivité territoriale, quels que
soient par ailleurs les potentiels du territoire. Quelques pistes
sont explorées, en fin de document, qui permettraient de
contrebalancer ces tendances.
76 000
78 000
80 000
82 000
84 000
86 000
88 000
90 000
92 000
94 000
Le diagnostic socio-économique du territoire suivi d’une
réflexion sur les possibilités de développement économique du
territoire de la Communauté de Communes Porte de France
Rhin Sud ont été présentés courant 2011 à la commission
développement économique de la communauté. Il n’a pas
été possible de trouver une date pour présenter ce travail à
l’ensemble des élus.
2000
L’aménagement économique
de la Bande Rhénane
Les emplois proposés par l’intérim sont essentiellement des
emplois ouvriers, en lien avec la nature du tissu industriel de
la région mulhousienne.
Evolution des secteurs d’activités avant et
après la crise (2007/2010) :
Comparaison région de Fribourg en
Breisgau / région mulhousienne.
Comme nous l’avions fait en 2009, nous avons mis en parallèle
les évolutions des économies des régions de Fribourg et de
Mulhouse sur la période 2007 à 2010.
Trois enseignements en sont tirés :
1°. il y a une réelle divergence entre les deux économies,
l’économie allemande créant des postes de travail là où
l’économie mulhousienne en supprime.
2°. dans de nombreuses activités, l’impact a été
beaucoup plus fort côté français.
3°. la capacité de rebond de l’économie mulhousienne
est beaucoup plus faible et de nombreux secteurs sont
encore en restructuration.
Une volonté commune existe dans la région de Mulhouse et
de Fribourg de développer le marché du travail frontalier
18
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
AXE E - CONNAISSANCE ET PARTAGE
Un chaînage entre le suivi des données et de
l’information, l’expertise et la mise en relief des savoirs
Traitement et publication du recensement
Chaque année, l’Agence procède à un traitement des nouvelles
données de populations diffusées par l’Insee. En automne
2011, l’Insee a mis en ligne les données infra communales et
les données bi-localisées 2008 : navettes Domicile-Travail,
Domicile-Etudes et Migrations résidentielles. En juillet 2012,
les résultats communaux 2009 ont été mis en ligne.
L’Agence a publié deux documents : les caractéristiques de
la population par quartier et les déplacements DomicileTravail en 2008, ainsi que les caractéristiques de la
population en 2009.
Les nouveaux périmètres que sont les Zones d’Emploi, les Aires
Urbaines et les Unités Urbaines ont également fait l’objet d’un
document (4 pages).
Le traitement des résultats du recensement de la population a permis une approche sociodémographique récente
du territoire.
Les nouveaux périmètres des zones d’emploi, unités urbaines
et aires urbaines de Mulhouse, définis par l’Insee
«Navettes_DT_2008» : Plus de
80 000 déplacements domiciletravail à l’intérieur de l’Aire
Urbaine de Mulhouse
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
19
AXE E - CONNAISSANCE ET PARTAGE
Traitements de données à la
demande
Le centre de ressources collecte et traite
chaque année un ensemble de données
statistiques et cartographiques relatives
au territoire. Les principaux résultats ou les
dernières acquisitions font régulièrement
l’objet de supports écrits ou de mises à
disposition via le site Internet. Cette base
d’informations est également mobilisée
pour répondre aux demandes ponctuelles
des partenaires désireux de disposer de
données actualisées et expertisées, pour
alimenter leurs projets ou leurs réflexions.
12
11
10
9
8
7
6
5
4
ZE Mulhouse
Haut-Rhin
Bas-Rhin
Alsace
France
Evolution comparée du taux de chômage trimestriel depuis 2003
Contribution à l’observatoire
départemental des loyers
Niveau de loyer moyen pour la région mulhousienne: 7,85 euros/m²
Niveau de loyer moyen pour le Haut Rhin: 8,35 euros/m²
Guebwiller
N
Colmar
olm
mar
a
Strasb
Strasbourg
asb
b u
5
A3
Comme chaque année depuis 2007,
l’AURM a participé à l’observatoire
départemental des loyers animé par l’ODH
68. Cette collaboration permet d’avoir une
vision panoramique des niveaux de loyers
constatés dans la région mulhousienne, et de
la comparer à la situation départementale.
De plus, cette étude est l’occasion de
faire le point sur le profil des habitants de
la région mulhousienne. Nouveauté pour
2011, un zoom a pu être réalisé sur la qualité
énergétique des logements, grâce au DPE.
APPARTEMENTS
Les loyers moyens de mise en location dans le parc privé
de la Région Mulhousienne
CHALAMPE
BA
ANTZEN
E EI
EN
ENHEI
EI
BANTZENHEIM
BATTENHEIM
0
43
ur
Th
RD
La
Thann
ha
ann
an
n
Epinal
Ep
Epin
8,65€
WITTENHE
T
HEIM
WITTENHEIM
OTTMA
MARSHEIM
S
OTTMARSHEIM
8,21€
Grra
G
and canal HOMBOURG
a
OMBOURG
BO
B
O
in
7,38€
Rh
H
ABSHEIM
EIM
HABSHEIM
NIFFER
A
35
R
DIETWILLER
Belfort
Montbéliard
Besançon
Lyon
Le
REININGUE
E
R
IXHEIIM
RIXHEIM
ALLEMAGNE
SAUSHEIM
SHEIM
S
SH
M
Euroairport
St Louis
Bâle-Suisse
0
2,5 Km
Source des données: Enquête auprès des agences et des professionnels de l’immobilier du Haut Rhin
(sources principales)
Traitements et valorisation: AURM, ODH 68, mars 2012
Une constante de l’observatoire des loyers dans la région mulhousienne :
le niveau de loyer des appartements augmente avec l’éloignement
de la ville-centre
20
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
AXE E - CONNAISSANCE ET PARTAGE
Communication et documentation
Les «matinales»
En 2012, l’Agence a poursuivi les actions visant à assurer
l’information des membres sur les travaux réalisés, les résultats
d’études et toutes les autres actions conduites au titre du
programme partenarial. Quatre séances ont été organisées en 2012. Ces courtes
séquences, limitées à une heure, s’adressent prioritairement
aux élus représentant des membres de l’Agence et aux élus
communautaires. Organisées autour d’une présentation
thématique assurée par l’Agence (avec ou sans intervenant
extérieur), elles laissent une place au débat et aux échanges
d’idées. En 2012, chaque séance a rassemblé entre 40 et 60
participants, principalement des élus.
La mission de «faire savoir» s’est aussi exercée à travers la
diffusion de publications, cartes ou données statistiques,
via notamment le site Internet, vers un auditoire plus large
(professionnels, acteurs locaux, partenaires des territoires
limitrophes,…).
Les temps fort de l’année 2012 sont exposés en page 4.
Les Matinales de 2012 :
Janvier : Terres agricoles : comment gérer cette ressource
tant convoitée et souvent grignotée
Octobre : Territoires de vie : un élargissement certain !
Territoires de coopération : une démultiplication nécessaire ?
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
«La révolution numérique est en marche !»
La révolution numérique bouleverse notre rapport au travail,
l’organisation de notre vie personnelle ou bien encore nos
relations à l’administration. Pour mieux comprendre les enjeux
de ce nouvel eco-système, la logique d’infrastructure et les
implications dans les documents de planifications (Scot, PLU),
l’Agence d’Urbanisme a consacré le numéro 48 de la Lettre à
la ville numérique.
«Quand les territoires coopèrent… l’attractivité se
renforce»
Les territoires se recomposent, les relations centre-périphérie
s’effacent au profit de territoires multipolaires en réseaux… La
Lettre N°49 a été l’occasion de rappeler comment les niveaux
s’emboitent, de l’espace du Rhin Supérieur au territoire
intercommunal, en passant par la constitution de la Métropole
Strasbourg-Mulhouse.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
édito
Les agglomérations
de Strasbourg et de
Mulhouse ont innové
en étant parmi les premières à demander la reconnaissance de leur pôle métropolitain.
Cela marque un changement d’état
d’esprit réel. Villes et communes
doivent dépasser les clivages anciens,
développer de nouvelles formes et de
nouveaux domaines de coopération
pour renforcer la qualité et la cohésion
du territoire. L’action publique locale
a tout à y gagner en répondant mieux
aux attentes et aux pratiques quotidiennes des Alsaciens et au-delà de
tous les habitants du Rhin Supérieur.
L’Agence d’Urbanisme, impliquée
dans les démarches « pôle métropolitain », SCoT,… propose ici une
perspective sur l’évolution des territoires et les nouvelles formes de
coopération territoriale qui contribueront à construire un territoire durablement inscrit dans l’espace Rhénan.
Jean ROTTNER,
Président de l’Agence
d’Urbanisme
SOMMAIRE
Rhin Supérieur : de la coopération à
une stratégie commune
L’émergence des métropoles : travailler
ensemble pour exister
De l’émiettement à la coopération : la
recomposition des territoires
IBA Basel 2020 : au-delà des frontières,
ensemble
2
4
6
8
QUAND LES TERRITOIRES COOPERENT...
L’ATTRACTIVITE SE RENFORCE
agence
d’urba
Les idées circulent, les biens s’échangent, les personnes se déplacent,
nisme
ignorant les frontières et les périmètres institutionnels.
de la
Les délimitations territoriales - cadre nécessaire de l’action publique - évoluent lentement. Pour prendre en compte ces nouveaux territoires de vie,
des formes de coopération innovantes entre territoires se mettent en place
à l’échelle locale, régionale et transfrontalière. La création récente des pôles
métropolitains est l’occasion de revenir sur les évolutions en matière de
coopération territoriale.
La distance quotidienne parcourue par
les salariés est en constante augmentation. L’arrivée des TGV a considérablement raccourci les temps de parcours
entre les grandes villes. Des élèves
mulhousiens se rendent chaque jour
au lycée à Freiburg… Ces exemples
pris parmi d’autres montrent que les
citoyens – par choix ou obligation – ont
une pratique du territoire qui déborde
largement les cadres institutionnels et
les frontières. Ils montrent l’utilité de
faire évoluer la conception du territoire
pour mieux tenir compte des pratiques
quotidiennes des citoyens. Ils justifient
aussi la coopération autour des projets
qui contribueront à faire évoluer nos
territoires.
édito
LA LETTRE
région
mulho
usienne
Avec
L’émiettement : un handicap
àl’ap
ation
dépasser... sans reno201
nmo
cebile
r alan
uxcéeplic
en
régler 2 permettan avril
spécificités locales
son
t de
hou
48
parkin
se
offrent
g,
un me et m2A
tants.
innove Mulilleur de mieux
La volonté
des
nt et
D’aterritoires
servic
utres
e aux
invest
NTIC*
travaillerlesensemble
n’est
pas
iss nou- habisuivro
cad
ents dan
nt, not em
velle, mais re
elle
longtemps
heurdes’est
amme
l’appel
riqu
nt dan s
Une rév
à protémoigne
tée à des e/N
résistances
dont
FC
s le
Etre pio ”, dont m2 jet “ville
l’organisolution est
numél’échec de la nni
fusion
des communes
A est
ers dan
d’a
lauréa
La circu ation de noen cours, qu
soula celui
ication 1960
dans lesppl
années
des te.
mis
s
not
e en
nouve lation accé tre vie pe i bouleverse
terr dans acc
premiersrepays
lesroît
années
la not1970 place
rso
lles
que ville itoire. Etr
oriété
favorisés façons delérée de l’in nnelle ou tant notre
e reconn dans
et des chartes
intercommunales
de
rap
num
forma
d’attra
ériq
u en
infrastru par la co vivre, de tra
tion monos relation port au tra
ue importante
ctiv
les années
1980.
étape
ité. Une
contrib
La “Le est un fac tant
ont un ctures et denvergence vailler, de difie les fro s à l’adminisvail que
ue à dans
a été
années
1990teur
nu
décider… ntière
de l’Ag
éclaireles ttre
numfranchie
ériq
une révrôle à jouer s desserte mérique exi
s et inv tration.
r les
ence”
avec
création
des communautés
de
ue. Elle
Les
s. Su
en
olution
en
coolardin
ge
rappel enjeux
liés au
atio
en ma offrant à tou r ce point nt une qu nouveaux usate de
communes
Cepentés terr et nd’agglomération.
de l’ac le la néc
alit
, les
rch
s un ac
ges
Ce
e.
essaire
tionencore
tte rév
itoriale
dant,
l’émiettement
est
cès au territoires é optimale
des colmanivés pou
s et des
olution
des
et leu
temps.
très ha
lectivi
r
feste
aujourd’hui
avec
2
581
commus’e
que
opé
st
ut
accède
rateurs
l’ensem
débit. rs acteurs
faite
en tro
prinautés
en France.
un
Retou
aux
ble duDans
du trèsrecensées
is
formid
r sur
terr
D’u
itoi
ne
ables
étape.
contexte hau
de crise
il
part,
est
débet de concurrence,
capaci re
les pro
nique
aujourquet jamais
quante Aujourd’hui
tés
est plus
indispensable
de
d’hui it. Tou
ont
grè
t
tec
ou
,
s
don
hnique
réalisa
on com
de
presqu
mier
né nai
en ser millions de
ble
.
travailler
ensemble.
mic
e
pte
app
ssance l’électrotélé
vice
uyer surNous devons sur le pla
voie éta ro-proces
en Fra phones mo cinliards
au
seu
n
per et
la cré
don
de car
nce et
biles
micro- it ouverte pou r en 197 preativité
nou
tes SIM
Cettedév
« elo
Lettre » fait
le point csur
l’orord
1. La
s
cinq
con
r l’in
citoyen pper l’offre pour anticidans
milsés rap inateurs
le mo
qui se vention des
ganisation
transs. de la coopération
auprès
ideme
1 seul
nde !
entrep
nt.
nos
rises de Aujourd’ sont diffufrontalière. Elle présente la de
vocation
pour re et même
hui, 98%
équipé
plus de
s
des pôles métropolitains et montre
cevoir,
ap
quarts en informa dix salarié des
pa
sto
reil
Jeanla prise en compte des terris sont
cker de
lir
tique,
comment
de la
ordina
popula
et
Préside ROTTNER
s informae, écouter,
teur à
, institutions peut
tion pos les trois
toires
« vécus
» par les
nt de l’Ag
dom
tions ...
sèdent
ence
icile.
Enfin,
L’offre de transports en commun, à l’image du
conduired’U
à des
formes
renouvelées de D’a
un
le
rbanism
tram-train contribue à (re)dessiner les contours
utre
interve changeme
e
relations inter-territoriales.
nt le plu
nu ave
des territoires de vie quotidienne.
luxe jus part, le télé
rique.
c
s
Elle per la convergen radical est
généra que dans les phone, bie
des app
met de
lisé. L’in
ce num
n de
années
ment
éfaire
70, s’e
des con areils différe
du télé vention et
dialog
st
nts et
tenus
de 199
uer
le
phone
sons,
2 ont
mobile déploietextes divers : imad’échanger
marqu
,
de
à
donnée
ges, film
partir
nouvea
Un nou
é une
s. Grâ
s,
ux usa
nouvel
consta
ce à
numériq vel éco-sy
ges
le
mm
elle,
se
ent :
stè
ue est
sociau
télétrav développent
omnip me où le
x...
rés
ail,
ent
Les infr
réseau
x
astruc
Les terr
reste à
tur
assure es sont en
faire fac itoires doiven
r les des
pla
d’usag e à cette exp t s’équiper
sertes ce,
Après
ers qui
pour
losion
le tem
d’infor
celui de
ps lég
mation échangent du nombre
des vol
la mis
isla
tants.
s de plu
e en oeu tif, vient
Tout
umes
comme s en plus
ponts,
vre
*Nouvelle
La tabl
imp
des
des
ors Tech
voi
pour
contactette ou ardoise
nologies
que les es ferrées, routes, des
de l’Info
num
manière tactile, des
ont été
rmation
puisse
homme
et de la
différen centain érique : un sim
nt
créés
s et
Commun
te de s’in es d’applic
ple
tenant librement
ication
circule les femme
former.
ation,
que les
une
s
r, il
au très
terr
haut déb itoires ouv faut mainpuisse
circule it afin que rent la voie
l’in
r rapide
ment. formation
LA VILLE N
VERS UN NO UMÉRIQUE...
UVEL ECOS
YS
TEME
SOMMAIRE
2
4
6
r
La «Lettre de l’Agence» a pour vocation de proposer
un dossier sur un thème le plus souvent illustré par une
ou plusieurs études de l’Agence. En 2012, deux numéros
doubles ont été préparés.
O 09/1
2
49
NU M ER
LA LETTRE
on Flick
Cette publication qui compte plus de cinq cent abonnés,
propose chaque mois des actualités sur les études en cours
ou achevées, les nouveautés du site internet, l’agenda ou les
principales rencontres entre les membres de l’équipe et des
partenaires.
buchanan
11 numéros de la newsletter électronique «AURM Actu».
Juin : La ville qui rétrécit : un mal pour un bien
Source
: matt
Publications régulières : AURM Actu et
Lettre de l’Agence
Avril : Les enfants au coeur des choix résidentiels : mythe
ou réalité ?
NUMERO 11/12
Invitation m2a à la soirée sur l’urbanisme durable
Smartphone : un simple contact tactile, des centaines
d’application, une manière différente de s’informer
21
AXE E
E -- CONNAISSANCE
CONNAISSANCE ET
ET PARTAGE
PARTAGE
AXE
L'année 2012 s'est achevée sur la révélation, lors
de la fête d'anniversaire de ses 20 ans, du projet
stratégique de l'Agence d'Urbanisme "Destinations
2020", du nouveau logo et de la charte graphique
complètement revue*.
"Destinations 2020" est le fruit d'un travail
participatif d'une année. Il indique, à travers son
"plan de navigation", les grandes orientations pour
l'évolution de l'Agence en termes de partenariats,
de territoires d'investigation, de missions
prospectives ou encore de formes de
communication adaptée.
*logo et charte :
création de Michel Winninger - MW CRÉATION
Le site internet : www.aurm.org
Alimenté en continu. Il constitue une source d’informations
incontournable sur le territoire et ses évolutions. Il est aussi
un support pour les membres de l’Agence à qui il propose les
documents
d’étude dans
leur version provisoire, des parutions
Le site internet
: www.aurm.org
Alimenté en continu. Il constitue une source d’informations
programme partenarial. En 2012, soixante-sept représentants
incontournable sur le territoire et ses évolutions. Il est aussi
des membres disposent d’un accès.
un support pour les membres de l’Agence à qui il propose
Les
consultationsd’étude
du site dans
- tousleur
types
d’accès
confondus
les documents
version
provisoire,
des
sont
en augmentation.
nombre total
de visites
a augmenté
parutions
récentes nonLediffusables
ou bien
encore
des outils
XXXXXXXXX
de suivi du programme partenarial. En 2012, quatre vingt neuf
représentants des membres disposent d’un accès.
Fin 2012, 89 représentants des membres disposent d’un accès
à
Finl’extranet
2012, 89 représentants des membres disposent d’un accès
à l’extranet
Revue de presse quotidienne en ligne
Revue de presse quotidienne en ligne
Chaque jour, l’Agence réalise une revue de presse consacrée
aux
évolutions
du territoire
de une
la Région
Chaque
jour, l’Agence
réalise
revueMulhousienne.
de presse consacrée
aux évolutions du territoire de la région mulhousienne.
Abonnée à plus d’une centaine de sources d’information,
l’Agence
et synthétise
quotidiennement
Abonnée veille,
à plussélectionne
d’une centaine
de sources
d’information,
l’information.
Un sélectionne
travail restitué
la formequotidiennement
d’une newsletter
l’Agence veille,
etsous
synthétise
électronique
«presse
dusous
jour».
l’information.intitulée
Un travail
restitué
la forme d’une newsletter
électronique intitulée «presse du jour».
Ce support paru 190 fois en 2012. Il compte 328 abonnés.
22
22
RAPPORT D’ACTIVITÉ
D’ACTIVITÉ 2012
2012
RAPPORT
Nouveauté : les archives de la revue de presse sont désormais
accessible en ligne depuis l’année de son démarrage c’est-àdire 2009.
Note pour AURM ACTU, la revue compte 566 abonnés.
Ce support, paru 190 fois en 2012, compte 328 abonnés.
http://www.aurm.org/fr/presse-du-jour
Nouveauté : les archives de la revue de presse sont désormais
accessibles en ligne depuis l’année de son démarrage c’est-àUne
veille économique locale hebdomadaire
dire 2009.
la
Maison de l’Emploi et de la Formation (Mef) du Pays de la
http://www.aurm.org/fr/presse-du-jour
Région Mulhousienne. Cette veille thématique rend compte
des évolutions économiques du territoire. Complémentaire à
Une veille économique locale hebdomadaire
le site internet de la Mef.
L’Agence effectue une veille spécifique pour le compte de
la Maison de l’Emploi et de la Formation (Mef) du Pays de la
http://www.mef-mulhouse.fr/1-strategie-territoriale/veilleRégion Mulhousienne. Cette veille thématique rend compte
economique-locale-hebdomadaire.html
des évolutions économiques du territoire. Complémentaires à
la «presse du jour», les deux supports de veille sont diffusés sur
le site internet de la Mef.
http://www.mef-mulhouse.fr/1-strategie-territoriale/veilleeconomique-locale-hebdomadaire.html
agence d’urbanisme
d’urbanisme de
de la
la région
région mulhousienne
mulhousienne
agence
AXE E - CONNAISSANCE ET PARTAGE
Conseils aux communes
Riedisheim (expertise PLU et aménagement sur 2 sites)
L’Agence a réalisé une rapide expertise de la faisabilité de
création d’une association foncière urbaine (AFU) pour
l’urbanisation d’une dent creuse, faisant l’objet d’un projet
d’orientations d’aménagement dans le PLU.
L’Agence a également été sollicitée par la commune pour
apporter son expertise sur le PLU, dans le cadre de la
concertation et des réflexions avec la SOMCO et l’architecte
missionné pour la restructuration de l’immeuble de la rue de
Lorraine.
Reiningue : pré-étude urbaine globale
La commune, face aux besoins d’extension des ateliers
municipaux, a sollicité l’Agence pour une étude plus globale
de développement de la commune. Organiser et «pacifier»
les déplacements, améliorer les espaces publics, valoriser le
patrimoine architectural ont été les enjeux mis en avant par
l’analyse socio démographique et urbaine de l’ensemble de la
commune.
Note informative sur le renforcement de la loi SRU et ses impacts
En réaction à l’actualité, l’Agence a réalisé une note détaillée
indiquant les impacts du projet de loi relatif à la mobilisation
du foncier et au renforcement des obligations de production
de logement social dans les communes de m2A.
Concours et jury
Concours d’architecture : Morschwiller-le-Bas
L’Agence a participé au jury de concours sur la nouvelle
salle des sports et des fêtes au cœur du projet communal de
restructuration du centre village. Cette première étape a permis
la sélection de 4 candidats autorisés à concourir pour le rendu
d’une esquisse. Mais, en raison de contraintes budgétaires,
la commune a dû renoncer à poursuivre le concours dans
l’immédiat.
Concours aménagement : Lutterbach
L’Agence a participé au jury de concours pour le choix d’un
maître d’œuvre pour l’aménagement de la plaine sportive.
Jury de diplôme : ENSB
Cécile Califano-Walch, paysagiste à l’Agence, a été sollicitée
pour participer au jury de diplôme de paysage d’Adeline Finez
(Ecole Nationale supérieure de Blois). Ce travail de diplôme
portait sur l’aménagement des rives de l’Ill dans Mulhouse.
Concours d’idées : Anciennes Douanes à Strasbourg
L’Agence faisait partie du jury de concours d’urbanisme
pour le réaménagement des anciennes douanes sur le site
transfrontalier Strasbourg-Kehl.
Reiningue un centre village à recomposer. L’Agence chargée
d’une mission d’aide à la décision
Riedisheim : ZA de la Hardt
L’Agence a été sollicitée pour élaborer une proposition
d’aménagement de la zone d’activité rue de la Hardt.
Cet aménagement s’inscrit dans le cadre d’une mutation
fonctionnelle à court et moyen terme du secteur d’étude. La proposition de l’Agence a pris en compte les principes de
développement durable : mixité fonctionnelle, diversité de
l’habitat, composition d’une trame verte, traitement des voiries
et du stationnement et développement des cheminements
modes actifs.
Mulhouse : Le projet urbain mulhousien
Il s’est agi pour l’Agence de suivre le projet à travers les
différents groupes miroir, comité technique et comité de
pilotage Son rôle a été essentiellement celui de l’expertise
en tant que de besoin, au côté de la ville de Mulhouse, maître
d’ouvrage et de la SERM. Elle a notamment participé aux
réflexions sur la cartographie.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
L’Agence a participé aux reflexions dans le cadre de la
définition Projet Urbain Mulhousien
23
AXE E - CONNAISSANCE ET PARTAGE
Expertises : Publications spécifiques
• «Les industries créatives : première estimation», Présentation des principales méthodologies utilisées pour estimer le poids des industries créatives.
• «Etablissements et effectifs salariés au PDC». Connaître précisément le nombre d’établissements et d’emplois, leur répartition par secteur, dans le Parc des Collines.
• «Comment optimiser la localisation des centres de télétravail». Travail en cours. Il s’agit de définir une méthode pour connaître les lieux d’implantation de centres de télétravail les plus pertinents.
• «Activités de bureaux et construction de bureaux». Première
estimation statistique des établissements et des emplois dits de bureaux», mis en regard de la construction de bureaux dans l’agglomération mulhousienne.
• Intervention lors du CA de la MEF «Localisation des activités et spécialisation des territoires»
• Intervention pour l’Ademe Rouen «Vers la ville post carbone»
• Lors de la plénière Club TGV, intervention sur le thème «L’arrivée du TGV»
• Présentation à la Journée des partenaires Plan Climat «La ville post carbone»
• Participation à la réflexion sur l’actualisation de l’atlas Politique de la ville pour l’ORIV
• Présentation de l’étude SGARE pendant le cycle de qualification «Professionnels de la politique de la ville» (ORIV)
• Présentation de l’étude Energie et SCoT lors d’une réunion d’échanges avec les animateurs plan climat à l’initiative de la Dreal.
• Rédaction article «Mulhouse : la difficile construction d’un marché du travail transfrontalier» dans Traits d’agence,
• Données statistiques et répartition spatiale du commerce et des établissements de l’hôtellerie-restauration
• Données statistiques sur le secteur «machines/équipements industriels»
• Données statistiques sur le secteur de l’économie numérique
• Données statistiques pour la mise à jour du site communautaire
Principales autres participations à
des réunions des réseaux locaux ou
nationaux
Présentation SCOT de Tours objectif facteur
4, actualités législatives : Séminaire SCoT de la FNAU
Expertises : présentation
ou participation active
Réunion de présentation des bases de données
foncières disponibles : DDT 68
• Participation étude quartier DMC, programmation économique Participation réunions d’échanges sur le Profil
environnemental Régional : Dreal
• Présentation du schéma directeur cyclable par le service deux roues de m2A et l’AURM à la commission mobilité-
transport de m2A.
Participation atelier sur le thème de la mobilité dans les territoires : CG 68
• Plénière Pôle Métropolitain Strasbourg : présentation du portrait de territoire par l’ADEUS et l’AURM (Pôle Métropolitain)
Réunion Pole Métropolitain «économie de la connaissance» : Pôle Métropolitain
Les vendredis de la prospective : le commerce :
AUDAB
• Comité de pilotage de la révision du PDU : présentation des périmètres tarifaires et l’exemple du ZRF de Freiburg (m2A service mobilité-transport)
Participation au comité d’orientation de l’ODH : ODH
• Groupe de réflexion transport : présentation des premiers éléments de diagnostic de la stratégie d’accessibilité du Pôle Métropolitain par l’ADEUS et l’AURM (Pôle Métropolitain)
Comité régional de l’habitat : CRH
• Présentation : «Les NTIC, un nouvel écosystème à prendre en compte dans les travaux de l’Agence d’Urbanisme»/ Décembre 2012 / 9ème forum des interconnectés à Lyon.
ADU : partage d’expérience conduite de projets
rencontre des Scots du grand est : ADU
• Commission aménagement : présentation de l’étude «Le marché de l’immobilier à dires d’experts» • Présentation de l’étude «Le potentiel innovant de la Région Mulhousienne» à la Conférence des présidents MAE 2020
• Conférence sur la précarité de l’emploi pour le Pays de la région Mulhousienne
• Intervention lors de la journée publique MEF Vitalité du marché du travail : «un autre regard sur l’emploi» Participation à la journée de l’Habitat du Bas Rhin : CG67
Participation au groupe de travail «besoins en
logements» : DREAL
Participation colloque «demande contemporaine
d’habitat» : Montbéliard en présence d’Yves CHALAS
Aborder le volet climat energie dans les SCoT : ETD / Rencontre nationale SCoT à Nantes
Plan climat - retour construction BBC : mairie de Staffelfelden
Réunion sur l’aménagement et la stratégie urbaine :
Pôle Métropolitain
• Présentation publique MEF «Evolution des secteurs d’activités avant et après la crise»
24
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
LA VIE DE L’AGENCE
Le réseau professionnel de la Fédération Nationale des
Agences d’Urbanisme (Fnau)
Equipe au 31 décembre 2012
Direction :
Viviane BEGOC, directrice
L’Agence est membre
de la Fnau qui rassemble
cinquante-trois agences
et mille deux cents
professionnels. Animée
par une délégation
nationale, elle assure la
mise en commun des
savoir-faire, l’information
sur l’actualité et la
mutualisation des
ressources des Agences.
Martine SCHERLEN, assistante de direction
Direction d’études :
Didier TAVERNE, directeur d’études
socio-économie
Equipe de projets
Christelle BARLIER, chargée d’études urbanisme - planification
Cécile CALIFANO-WALCH, chargée d’études
urbanisme-aménagement
Sébastien DASSONVILLE, chargé d’études
cohésion sociale
Stéphane DREYER, chargé d’études, mobilité -réseau
Catherine HORODYSKI, chargée d’études projet urbain-aménagement
Jennifer KEITH, chargée d’études habitatcohérence territoriale,
Cécile LEHR – COQUET, chargée de la communication, Informations des partenaires et valorisation
Ressources - Appui aux chefs de
projet :
Joseph DE RONNE, apprenti – projet urbain
Ludovic EDEL, assistant d’études aménagement et urbanisme
Roxane HERMITEAU, documentaliste
Ludovic HOERDT, assistant d’études
géomatique-cartographie
Nathalie SABY, assistante d’études,
statisticienne
Stagiaires
Rahime ARSLAN, stagiaire renouvellement
urbain et politique de la ville
Adèle WEISSENBACHER, stagiaire
documentation
Les clubs thématiques de la Fnau
Ils sont constitués des chargés d’études des Agences qui se réunissent régulièrement
avec l’objectif des échanges de pratiques et un partage d’expérience. L’équipe de
l’Agence participe régulièrement aux clubs économie, communication, Gestion
Informatique, Ressources humaines et Organisation (Giro), planification, transport
ou géomatique. Des membres de notre équipe co-animent le club «habitat» et
«politique de la ville» et le club «communication».
Johanna FILIPIAK (fin de stage)
Les clubs et évènements FNAU :
participation des salariés de l’Agence.
Matej KUSNIR (fin de stage)
Date
Départs enregistrés dans l’année
Claire LEPROUST (fin de CDD)
Lionel MULLOT (fin de stage)
Donovan ROBIN (fin de contrat
d’apprentissage)
Marion STOEFFEL (fin de stage)
Un travail en mode projet
Les quatre sessions de 2011 alternant enseignements théoriques et cas pratiques,
ont débouché sur la co-production d’une
boîte à outils qui se décline et s’adapte aux
missions réalisées par l’Agence. Cette nouvelle approche apporte une plus-value sur
plusieurs plans : transversalité des compétences au sein de l’équipe, relation avec les
partenaires, qualité de la prise en charge et
des contenus des projets, etc… La mise en
application a été effectuée en 2012.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
2 février 2012
16 mars 2012
30 mars 2012
19 avril 2012
14-15 juin 2012
20 juin 2012
14 septembre 2012
5 octobre 2012
5 octobre 2012
22 octobre 2012
13 novembre 2012
19/21 novembre 2012
10 décembre 2012
Clubs thématiques de la Fnau
Club Communication
Club documentation
Club Eco FNAU
Club Planification
InerClub
Rencontre Fnau-Insee
Club Habitat «copropriétés»
Club Politique de la Ville «territoires de coresponsabilité et participation des habitants»
Séminaire FNAU/SCoT
Groupe de travail «Villes et Santé»
Séminaire Observation Urbaine «Observer pour agir, des outils pour le logement»
33° rencontres de la FNAU «chiffrer et déchiffre la ville» Intervention au cours de l’atelier n°17 «Santé et Territoires», assurée par Jean ROTTNER et S. DASSONVILLE
Séminaire Observation des territoires transfrontaliers
En outre, la directrice a participé à quelques réunions de directeurs, ainsi qu’au
séminaire de rentrée des directeurs à Béthune (octobre 2012)
25
Instances
Représentants de m2A Jean-Denis BAUER (Maire de Didenheim) François BILLIG (Adjoint au Maire de Reiningue) Bureau
Christophe BITSCHENE (Maire de Galfingue)
Michel BOURGUET (Conseiller Municipal Mulhouse)
Président
André CLAD (Maire de Lutterbach) Jean ROTTNER, Maire de Mulhouse
Marie CONTI (Conseillère Municipale Mulhouse) Claude DONISCHAL (1er Adjoint au Maire de Zillisheim) 1ère
Vice-Présidente
Antoine EICHER (Maire de Pulversheim)
Josiane MEHLEN, Maire de Morschwiller-le-Bas
Edouard FEIGEL (Maire d’Eschentzwiller)
Paul FEUERMANN (1er Adjoint au Maire de Lutterbach) 2ème Vice-Président
Claude FREY (Maire de Flaxlanden)
Jean-Claude NIEDERGANG, 1er Adjoint au Maire d’Habsheim
Bernadette GROFF (Maire de Brunstatt)
Philippe HARTMEYER (Maire de Ruelisheim)
3ème Vice-Président
Antoine HOME (Maire de Wittenheim) Claude FREY, Maire de Flaxlanden
Jean-Paul JULIEN (Adjoint au Maire de Bollwiller) Jean-Claude KAMMERER (Adjoint au Maire de Staffelfelden) 4ème Vice-Président
Régine KNECHT (Adjointe au Maire de Pfastatt)
Thierry ENGASSER, 1er Adjoint au Maire d’Hombourg
Edita LAMON (Adjoint au Maire de Richwiller) Daniel LEGGERI (Adjoint au Maire de Kingersheim)
5ème Vice-Président
Philippe MAITREAU (Adjoint au Maire de Mulhouse) Antoine HOME, Maire de Wittenheim
Josiane MEHLEN (Maire de Morschwiller-Le-Bas) Martine MUNSCH-SCHMIDT (Adjoint au Maire de Berrwiller)
Trésorier
Hubert NEMETT (Adjoint au Maie de Riedisheim)
Eric SCHWEITZER, Adjoint au Maire de Mulhouse
Jean-Claude NIEDERGANG (1er Adjoint au Maire de Habsheim)
Patrick NOTTER (Conseiller Municipal Heimsbrunn)
Secrétaire
Denis RAMBAUD (1er Adjoint au Maire de Mulhouse) André CLAD, Maire de Lutterbach
Dominique SCHAEFFER (1er Adjoint au Maire de Zimmersheim)
Roger SCHIRCK (1er Adjoint au Maire d’Illzach)
Sont également membres du Bureau :
Eric SCHWEITZER (Adjoint au Maire de Mulhouse)
Alain AGUILERA (Directeur de la DDT du Haut-Rhin
Paulette SEILLER (Adjoint au Maire de Brunstatt)
Chantal RISSER (Conseillère Régionale d’Alsace)
Dominique SOUDAIS (Conseiller Municipal Illzach)
Jean-Denis BAUER (Maire de Didenheim)
Jean-Pierre WALTER (Adjoint au Maire de Mulhouse) Georges EIDENSCHENK, 1er Adjoint au Maire de Staffelfelden
Représentants de la Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud
Philippe DIARD (Adjoint au Maire d’Ottmarsheim) Thierry ENGASSER (1er Adjoint au Maire de Hombourg) Stéphane GIETHLEN (Conseiller Municipal Niffer) Raymond KASTLER (1er Adjoint au Maire de Bantzenheim) Yves KESSLER (Adjoint au Maire de Chalampé)
Antoine SUTTER (Conseiller Municipal Petit-Landau) Représentants des communes - membres
Titulaires Suppléants
Bantzenheim
Raymond KASTLER (1er adjoint au Maire) Roland DUCHAMP (Conseiller Municipal) Bruebach
Michel GROSS (Maire) Jean-Luc BAUM (Adjoint au Maire) Bollwiller
Jean-Paul JULIEN (Adjoint au Maire) Patrick SCHUBERT (Adjoint au Maire)
Brunstatt
Benoît MEYER (Conseiller Municipal) Paulette SEILLER (Adjoint au Maire)
Didenheim
Jean-Denis BAUER (Maire) Jean-Jacques WICKER (Adjoint au Maire) Dietwiller
Christian FRANTZ (Adjoint au Maire) Martine ELGARD (Conseillère Municipale)
Habsheim Danielle CUOZZO-BONIGEN (Conseillère Municipale) Albert SCHOLER (Adjoint au Maire)
Hombourg
Thierry ENGASSER (1er Adjoint au Maire) Raymond MOEBEL (Conseiller Municipal)
Illzach
Roger SCHIRCK (1er Adjoint au Maire) Jean-Paul FISCHESSER (Conseiller Municipal)
Kingersheim
Myrna JACQUIN (Adjoint au Maire) Pascal TRESCH (Conseiller Municipal)
Lutterbach
Paul FEUERMANN (1er Adjoint au Maire) Benoît MENY (Conseiller Municipal)
Morschwiller-le-bas Josiane MEHLEN (Maire) Mulhouse
Jean ROTTNER (Maire) Christiane ECKERT (Adjoint au Maire)
Niffer
Stéphane GIETHLEN (Conseiller Municipal) Jean-Luc VONFELT (Maire)
Ottmarsheim
Philippe DIARD (Adjoint au Maire) Alain WADEL (Conseiller Municipal) Petit-Landau
Antoine SUTTER (Conseiller Municipal) Pulversheim
Alfred KALUZINSKI (1er Adjoint au Maire) Jean-Claude EICHER (Maire) Reiningue
François BILLIG (Conseiller Municipal) Jean-Claude MECHALI (Conseiller Municipal)
Richwiller
Edita LAMON (Adjoint au Maire) Fabien BLANGENWITSCH (Adjoint au Maire)
Riedisheim
Pierre SCARAVELLA (Conseiller Municipal) Christiane LETTERMANN (Conseillère Municipale)
Ruelisheim
Philippe HARTMEYER (Maire) Raymond HAAG (Conseiller Municipal)
Staffelfelden
Georges EIDENSCHENK (1er Adjoint au Maire) Antonella WAS (Adjoint au Maire)
Ungersheim
Marie-Estelle WINNLEN (1er Adjoint au Maire) Jean-Claude MENSCH (Maire)
Wittenheim
Marie-France VALLAT (1er Adjoint au Maire) Joseph RUBRECHT (Conseiller Municipal)
Zillisheim
Véronique FELLMANN (Conseillère Municipale) Adeline SCHULTZ (Conseillère Municipale)
Représentants du syndicat mixte du SCoT de la Région Mulhousienne
Francis HILLMEYER (Président) Gabriel SCHAEFFER (Maire Bantzenheim)
André CLAD (Maire de Lutterbach)
Thierry NICOLAS (Adjoint au Maire de Mulhouse)
Représentant de la Région Alsace
Chantal RISSER (Vice-Présidente)
Représentants de l’Etat Le Préfet ou son représentant
Le Directeur Départemental des Territoires (DDT) ou son représentant
Le Directeur Régional de l’Environnement, l’Aménagement et du Logement d’Alsace (DREAL)
ou son représentant
Représentant du Pays de la Région Mulhousienne
M. Antoine HOME
Représentant de la Chambre de Commerce et d’Industrie Sud Alsace Mulhouse Le Président, ou son représentant Représentant de la Chambre de Métiers d’Alsace
Le Président, ou son représentant
Représentant de la SERM
Le Président, ou son représentant
Représentant du Pôle Métropolitain Strasbourg-Mulhouse
Le Président, ou son représentant
Représentant de l’ORIV
Le Président, ou son représentant
Représentant de la Métropole Rhin-Rhône
Le Président, ou son représentant
26
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
Ressources
Le budget de l’Agence en 2012 (plus de 1 Million d’euros) : répartition des contributions.
Partenaires
En tant qu’acteur local, l’Agence établit des partenariats ponctuels ou durables avec des
organismes impliqués sur les thématiques de l’aménagement et de l’urbanisme. Ces échanges
peuvent revêtir plusieurs formes : informations mutuelles, échanges de données, associations
au comité de pilotage des études, accueil de stagiaires, formations, etc.
Adeus : Agence d’Urbanisme et de Développement de
l’Agglomération Strasbourgeoise
Direccte : Direction régionale de l’économie, de la concurrence
et de la consommation, du travail et de l’emploi
Adil 68 : Agence Départementale d’Information sur le Logement
du Haut-Rhin
Dreal : Direction Régionale de l’Environnement, de
l’Aménagement et du Logement
Alme : Agence Locale de la Maîtrise de l’Energie
Inpi: Institut National de la Propriété Industrielle
Adu : Agence de Développement et d’Urbanisme du Pays de
Montbéliard
Inspection Académique
Audab : Agence d’Urbanisme de l’Agglomération de Besançon
Métropole Rhin Rhône
ARS : Agence Régionale de Santé
AUTB : Agence d’Urbanisme du Territoire de Belfort
CCI SAM : Chambre de Commerce et d’Industrie Sud Alsace
Mulhouse :
CMA : Chambre de Métiers d’Alsace
CEBTP Alsace : Cellule Économique du Bâtiment et des Travaux
Publics d’Alsace
Caf : Caisse d’Allocation Familiale 68
Crav : Caisse Régionale d’Assurance Vieillesse - Alsace Moselle
Centre Hospitalier de Mulhouse
Cigal : Coopération pour l’Information Géographique en Alsace
Conseil Général du Haut-Rhin
DDCSPP : Direction Départementale de la Cohésion Sociale et
de la Protection des Populations
Maison des adolescents
Mulhouse Alsace Tourisme et Congrès
Mulhouse Habitat
ODH 68 : Observatoire Départemental de l’Habitat 68
Oriv : Observatoire Régional de l’Intégration et de la Ville
Perval : Références immobilières du notariat
Plie de l’agglomération mulhousienne (Mef)
Pôle Emploi
Technopole
Registre des Cancers du Haut-Rhin,
SOS Médecins 68,
AREAL : Association Régionale des Organismes HLM d’Alsace
Urssaf
UHA : Université de Haute-Alsace
DDT 68 : Direction Départementale des Territoires du Haut-Rhin
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
27
Les publications 2012
A - Prospective et
planification urbaine
Comment aborder le volet climat
énergie dans un Schéma de
Cohérence Territoriale ?
Bloc-notes - AURM
2012/04 - 6 p.
Guide à l’usage des communes :
intégrer l’urbanisme durable dans le
PLU – Plan Local d’Urbanisme
Etude - AURM
2012 - 66 p.
Guide à l’usage des communes :
intégrer l’urbanisme durable dans
le PLU – Plan local d’Urbanisme :
présentation du guide
Etude - AURM
2012/06 - 4 p.
Foncier agricole : retours
d’expériences des stratégies de
partenariat et de maîtrise foncière
Etude - AURM
2012/11 - 24 p.
Schéma directeur cyclable Mulhouse
Alsace Agglomération
Etude - AURM ; Mulhouse Alsace
Agglomération
2012/03 - 40 p.
SCOT mode d’emploi 3 : comment
aménager des espaces habités plus
économes en foncier ?
Etude - AURM
2012/03 - 12 p.
Suivi du SCOT – Schéma de
Cohérence Territorial – de la région
mulhousienne : 26 indicateurs
Etude - AURM
2012/04 - 54 p.
Un Scot, des projets : du rêve à la
réalité, quelles mises en œuvre ? 8èmes rencontres nationales des Scot
Bloc-notes - AURM
2012/08 - 6 p.
Guide de réflexion sur la révision du
PDU – Plan de déplacement Urbain
Etude - AURM
2012/05 - 84 p.
28
Enjeux énergies : pourquoi et
comment les prendre en compte
dans le SCoT (les)?
Etude - AURM
2012/06 - 76 p.
Foncier agricole : retours
d’expériences des stratégies de
partenariat et de maîtrise foncière (le)
Etude - AURM
212/11 - 24 p.
Observatoire du renouvèlement
urbain 2012 : programme de
rénovation urbaine de la ville de
Mulhouse
Etude - AURM
2012/12 - 32 p.
Hiérarchiser et requalifier les zones
d’activités économiques : éléments
de méthode
Etude - AURM
2012/09 - 32 p.
Périurbanisation et demande
contemporaine d’habitat des
ménages : conférence organisée par le Codev
Bloc-notes - AURM
2012/02 - 3 p.
Quatre éléments au service de
l’architecture (les) : à propos de la
conférence de C. Kuhn
Bloc-notes - AURM
2012/10 - 2 p.
Précarité de l’emploi : présentation
au conseil de développement du
Pays de la région mulhousienne
Diaporama - AURM
2012/10 - 21 p.
Terres agricoles : comment gérer
cette ressource tant convoitée et
souvent grignotée ? Matinale du 27 janvier 2012
Essentiel - AURM
2012/01 - 1 p.
Terres agricoles : comment gérer
cette ressource tant convoitée et
souvent grignotée ? Matinale du 27 janvier 2012
Diaporama - AURM
2012/01 - 12 p.
Ville qui rétrécit : un mal pour un bien (la) ? Matinale du 29 juin 2012
Essentiel - AURM
2012/06 - 1 p.
Ville qui rétrécit : un mal pour un bien
(la) ? Matinale du 29 juin 2012
Diaporama - AURM
2012/06 - 21 p.
C - Modes de vie et liens sociaux
Dépolitisation de la rénovation
urbaine : conférence de Renaud
Epstein, chercheur au CNRS
Bloc-notes - AURM
2012/06 - 2 p.
B - Stratégie d’adaptation du
territoire
Enfants au cœur des choix
résidentiels (les) : mythe ou réalité ?
Matinale du 20 avril 2012 - AURM
2012/04 - 1 p.
Climat change, changeons la ville
(le) ! Pour la région mulhousienne, le
scénario est prêt…
La Lettre - AURM
2012/01 - 8 p.
Enfants au cœur des choix résidentiels (les) : mythe ou réalité ? Matinale
du 20 avril 2012 - Diaporama
2012/04 - 20 p.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
Mieux connaître le logement social
Etude - AURM
2012/06 - 46 p.
Produits immobiliers innovants à Mulhouse
Etude - AURM
2012/06 - 16 p.
Santé à Mulhouse et dans ses zones
urbaines sensibles : un état des lieux
(la) – Observatoire Local Dynamique
de Santé
Etude - AURM
2012/11 - 24 p.
Sécurité et solidarité urbaine : à propos de la conférence de Michel
Marcus
Bloc-notes - AURM
2012/06 - 3 p.
Villes du nord, villes du sud : la durabilité, entre prêt à penser et
opérationnalité, cycles de journées
d’études du CRESS Strasbourg
Bloc-notes - AURM
2012/05 - 2 p.
D - Grande région et attractivité
Activités de services aux entreprises
dans l’agglomération de Mulhouse :
première estimation
Etude - AURM
2012/09 - 8 p.
Ambition numérique des territoires,
des paroles aux actes (l’) : forum des
interconnectés
Bloc-notes - AURM
2012/12 - 2 p.
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
Chimie, plasturgie et pharmacie dans
le sud Alsace
Etude - MEF du Pays de la Région
Mulhousienne ; AURM (contrib.
cartographique)
2012/02 - 27 p.
Comparaison région de Fribourg
en Brigsau / région mulhousienne : évolution des secteurs d’activités
avant et après la crise (2007 – 2010)
Etude - AURM ; MEF du Pays de la
Région Mulhousienne
2012/10 - 19 p.
Diagnostic territorial partagé 2012
Etude - AURM ; MEF du Pays de la
Région Mulhousienne
2012 - 43 p.
Difficile construction d’un marché du
travail transfrontalier (la)
Article de périodique - AURM
2012/07 - 1 p.
Dynamiques contrastées du
marché du travail dans la région
mulhousienne (les)
Etude - AURM ; MEF du Pays de la
Région Mulhousienne
2012/02 - 56 p.
Dynamiques contrastées du
marché du travail dans la région
mulhousienne : synthèse (les)
Etude - AURM ; MEF du Pays de la
Région Mulhousienne
2012/02 - 12 p.
Dynamiques d’innovation et
activités émergentes dans la région
mulhousienne. Etude - AURM
2012/05 - 64p.
Evolutions de notre «grand»
territoire : Matinale du 26 octobre
2012. Diaporama - AURM
2012/10 - 21 p.
Fréquentation du centre-ville de
Mulhouse : chiffres clés 2011
Etude - AURM
2012/06 - 56 p.
Grands flux et portes d’entrée de
la France : quels enjeux pour les
métropoles ? Conférence organisée
par l’ADEUS
Bloc-notes - AURM
2012/02 - 2 p.
Industries créatives dans la région
mulhousienne : première estimation
Etude - AURM
2012/09 - 8 p.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
Innovation et activités émergentes
dans la région mulhousienne :
présentation m2A
Diaporama - M2A ; AURM
2012/06 - 11 p.
Marché de l’immobilier d’activités à
dires d’experts (le)
Etude - AURM
2012/05 - 20 p.
Pôle Métropolitain Strasbourg –
Mulhouse : plénière du samedi 30 juin 2012 à Strasbourg
Diaporama - ADEUS, AURM
2012/06 - 30 p.
Pôle Métropolitain Strasbourg –
Mulhouse : groupe de réflexion
stratégies d’accessibilité
Diaporama - AURM ; ADEUS
2012/10 - 35 p.
Quand les territoires coopèrent…
l’attractivité se renforce
La Lettre - AURM
2012/11 - 8 p.
Structuration métropolitaine de
l’espace Rhin-Rhône
Etude - AURM ; AUTB ; AUDAB ; ADU
2012/07 - 5 p.
Territoires de vie : un élargissement
certain ! Territoires de coopération :
une démultiplication nécessaire ?
Matinale du 26 octobre 2012
Essentiel - AURM
2012/10 - 1 p.
Ville numérique (la) : vers un nouvel
écosystème
La Lettre - AURM
2012/09 - 8 p
au 1er septembre 2012
Etude - AURM
2012/12 - 12 p.
Loyers de mise en location dans le
parc privé Haut-Rhinois en 2011 (les)
Etude - Observatoire de l’habitat du
Haut-Rhin ; AURM (contrib.)
2012/03 - 16 p.
Loyers de mise en location dans le
parc privé de la région mulhousienne
en 2011
Etude - AURM
2012/03 - 12 p.
Territoires clés : nouveaux périmètres,
nouveaux outils (les)
Etude - AURM
2012/04 - 4 p.
Population de la région mulhousienne
Etude - AURM
2012/09 - 28 p.
Population de la région mulhousienne : données communales 2009,
recensement Insee
Etude - AURM
2012/12 - 16 p.
Population de la région mulhousienne : données communales 2008
recensement Insee
Etude - AURM
2012/01 - 16 p.
Rencontre FNAU-INSEE
Bloc-notes - AURM
2012/06 - 4 p.
E - Connaissance et partage
AURM : 20 ans en 20 mots
Ouvrage - AURM
2012/12 - 44 p.
Comment observer les territoires
transfrontaliers ? 1er séminaire
d’observation des territoires
transfrontaliers
Bloc-notes - AURM
2012/12 - 2 p.
Destination 2020 : projet stratégique
de l’AURM
Etude - AURM
2012/12 - 20 p.
Fréquentation du centre-ville de
Mulhouse : les chiffres, actualisation
29
L’agence dans la presse
« Riedisheim : Un Plu à base de reconversions » 13/01/2012, l’Alsace
« Riedisheim : Ode aux collines » 13/01/2012, DNA
« Un travail avec les habitants dans deux quartiers pilotes » 14/01/2012, l’Alsace
« Un observatoire pour connaître la consommation des soins » 14/01/2012, l’Alsace
« Porte de France : Attribution des marchés pour la future piscine » 19/01/2012, l’Alsace
« Zillisheim : les priorités de l’année 2012 » 29/01/2012, l’Alsace
« Riedisheim : Le plan local d’urbanisme est enfin arrêté » 16/02/2012, l’Alsace
« Quand la ville grignote la campagne » 01/02/2012, DNA
« A l’usine PSA de Mulhouse, le chômage partiel “commence à nous faire cogiter“ » 09/03/2012, Le Monde
« Une révision pour rendre le Scot plus “Grenelle“ » 05/04/2012, l’Alsace
« Vingt ans d’études au service du développement du territoire » 11/04/2012, l’Alsace
« Une agence en mouvement vers 2020 » 18/04/2012, l’Alsace
« Un projet : destination 2020 » 24/04/2012, DNA
« Vélo : Sept grands itinéraires pour traverser l’agglo de part en part » 26/04/2012, l’Alsace
« Déménage-t-ton pour les enfants ? » 02/05/2012, l’Alsace
« A Mulhouse, à la fois tram et train » 06/2012, Diagonal
« Pauvreté : en finir avec la politique de l’autruche » 23/07/2012, La Gazette des Communes
« Un nouveau cap pour les politiques régionales de l’atmosphère » 09/2012, Report’air
« L’agglo veut la fibre » 16/10/2012, DNA
« Wittenheim : Développer la ville en préservant l’environnement » 28/10/2012, l’Alsace
« Santé : Le malaise à venir » 31/10/2012, DNA
« Conseil municipal : Au chevet des quartiers de la ville » 14/11/2012, l’Alsace
« Agglo des villes, agglo des champs », 15/12/2012, DNA
« Emploi : Le fossé se creuse entre Mulhouse et Fribourg » 18/12/2012, l’Alsace
« Reiningue : JMB en visite » 18/12/2012, DNA
« L’agence a 20 ans » 20/12/2012, DNA
« Emploi : Le fossé se creuse » 21/12/2012, DNA
« L’Agence d’Urbanisme en route pour 2020 » 27/12/2012, l’Alsace
30
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
Les contrats 2012
SCOT Thur Doller
L’année 2012 a permis de réaliser la cartographie pour chaque
commune des zones urbanisées de références («Temps 0»).
L’analyse de la consommation foncière a été mise au point à
partir d’une méthode d’exploitation des données provenant de la
Chambre d’Agriculture 68. Les objectifs chiffrés de consommation
foncière et de possibilités d’extension par commune ont fait l’objet
d’une concertation et la rédaction du Document d’Orientations
et d’Objectifs a été engagée. L’année 2013 devrait voir l’arrêt du
projet de SCoT.
Maître d’ouvrage : Syndicat mixte du Pays Thur Doller
PLU de Riedisheim
2012 a vu l’aboutissement de la révision du POS de Riedisheim
engagée en 2009 par l’Agence. Le projet de PLU arrêté en février
a été soumis à la consultation des personnes publiques puis à
enquête publique. Approuvé en novembre 2012, il est le premier
«PLU Grenelle» de la Région Mulhousienne. Ce PLU repose sur
la préservation de l’intégralité des collines, par le déclassement
d’environ 20 hectares de zone d’urbanisation future et par la
protection réglementaire de toute la trame verte des collines
et de la ville. Le PLU prend le parti d’optimiser le potentiel de
densification, en lien avec le développement des transports en
commun et des modes actifs et dans le respect des obligations
de mixité sociale.
Contribution des SCoTs aux dynamiques
foncières alsaciennes
Le premier volet de l’étude intitulé «rétroviseur» a démarré en
2012. La consommation foncière par SCoT en Alsace entre 2000
et 2008, tant d’un point de vue quantitatif que qualitatif, a été
analysée.
Il s’inscrit dans le cadre d’une mission d’assistance confiée par la
DREAL. L’objectif est de préparer un atelier d’expertise courant
2013 ainsi que d’alimenter le comité de pilotage PREFACE.
Par la suite, l’analyse des projets et les objectifs des SCoTs seront
intégrés dans une partie «longue vue». Ainsi, les informations
d’ordre rétrospective et projective pourront être croisées afin de
bénéficier d’une vision d’ensemble de la dynamique foncière en
Alsace.
Maître d’ouvrage : DREAL Alsace
Maître d’ouvrage : commune de Riedisheim
AMO du PLU de Buschwiller
L’Agence assiste la commune depuis 2009 pour l’appel d’offre
et le suivi de la rédaction et de la procédure. En juillet ont été
présentés en réunion des personnes publiques associées le
diagnostic, le PADD, le zonage et le règlement. Le travail sur le
projet de PLU a ensuite été stoppé, en raison de l’abandon de la
mission par le bureau d’études REDD (cessation d’activité). Il va
reprendre en 2013 avec un nouveau bureau d’études. L’Agence a
assisté et conseillé la commune dans cette transition.
Maître d’ouvrage : commune de Buschwiller
AMO ateliers municipaux à Habsheim
L’agence a été missionnée pour une Assistance à maîtrise
d’ouvrage dans le cadre de la réutilisation des ateliers municipaux
situés en coeur de village.
Maître d’Ouvrage : commune de Habsheim
Etude urbaine du Secteur Schweitzer à
Riedisheim
Dans le cadre d’une convention avec la SERM, une mission de
maîtrise d’œuvre pour une réflexion sur le devenir du secteur
Canal - Schweitzer a été confiée à l’Agence d’Urbanisme (Fin de
la mission en mars 2013)
Maître d’ouvrage : commune de Riedisheim
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2012
L’emprise résidentielle et son évolution entre 2000 et 2008
en Alsace
31
AURM
33, avenue de Colmar (Tram Grand Rex)
68200 Mulhouse Tél. : 03 89 45 90 00 - Fax : 03 89 46 21 51
www.aurm.org
agence d’urbanisme de la région mulhousienne
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement