Télécharger l`édition n°406 au format PDF

Télécharger l`édition n°406 au format PDF
REGIONAL
P 01
N
Date 08.02
C
M
J
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 - No 406
Retrouvez
l’agenda
de toutes les
manifestations
régionales sur
Lausanne, Lavaux, Riviera
Hebdomadaire gratuit, 97’400 ménages
Opinion
Naissance d’une
civilisation
Il y eut les années 60. Et l’émergence d’une
génération en rupture. A coup de pavés, elle
voulait révolutionner les fondements de la
civilisation industrielle. Mais elle ne put
rien, contre l’avènement de la société capitaliste. Elle était en avance sur son temps.
L’humanité devait aller au bout de sa logique de croissance. Pour prendre conscience
des multiples crises qu’elle engendrerait.
Financière, démographique et alimentaire;
énergétique, environnementale et climatique; sécuritaire, sanitaire et spirituelle...
Mais la graine était semée, qui continua à
grandir. Jusqu’aux années 2000, où se dessine la naissance d’une nouvelle civilisation.
Une civilisation de l’acquis plutôt que l’acquérir, de la qualité contre la quantité, du
«mieux être» au lieu du «tout avoir». Une
civilisation qui oppose la réflexion à la production, la répartition à l’accumulation, le
long terme au court terme. C’est le cadeau
du passé, au bientôt quarantième anniversaire de mai 68.
Incarnée par les adeptes de la «simplicité
volontaire» et de la décroissance, cette civilisation inexorablement grandit. Rien qu’en
Australie, 23% des adultes auraient «décéléré» au cours des dix dernières années. Et de
par le monde, ils seraient déjà des centaines
de millions, selon de récentes études.
Loin de la polarisation et des clivages, ils prônent la complémentarité des contraires. Ce
n’est plus gauche ou droite, mais gauche et
droite; écologie et économie, richesse et partage, matière et esprit. Leurs pensées et leurs
actions ne se fondent plus sur l’hyperconsommation et l’expansion, la dépendance et
la domination, mais sur le respect de l’environnement et la protection de la biodiversité, la conscience de l’interdépendance et le
développement spirituel, la volonté d’équilibre et le désir d’harmonie.
Certes, les crises amorcées provoqueront
encore de nombreux drames. Mais elles
sont autant d’aubaines, car l’essence même
de la remise en question. Ce sont d’ailleurs
elles qui aujourd’hui permettent au génie
humain de prévenir les catastrophes, réparer les corps, dépolluer l’environnement et
combler les pénuries, par des énergies renouvelables ou des matériaux de synthèse.
La connaissance des lois fondamentales de
l’univers est acquise et les technologies sont
maîtrisées; les mécanismes de régénération
sont connus et les consciences sont prêtes.
Une conjonction unique qui permet les plus
fous espoirs. Dont celui d’un basculement
global de l’humanité vers un autre niveau
de conscience, une pleine fréquence, une
nouvelle dimension. Certains l’annoncent
même pour bientôt... Malraux avait vu
juste, le 21è siècle sera spirituel.
Serge Noyer
L’accent de votre région
www.leregion
www.leregional.ch
Rédaction-Administration: C.F. Ramuz 99, CP 237, 1009 Pully, Tél. 021 721 20 30, Fax 021 721 20 31
La vraie histoire du roi Rubriques
de Thaïlande à Lausanne Gros plan
Photo: L.
Page 7
Le secret du bonheur
3
Lausanne
Le mystère du sommeil
révélé
Le Davos des PME...
Nespresso voit grand
Pully-Lavaux
A vélo de Lutry à Lausanne:
une proposition de Pro vélo
5
5
5
9
Trois peintres hors normes
à Pully
Vevey-Riviera
9
Logements sociaux menacés
11
La Tour passe au vert
11
Soins intensifs mobiles
10
Culture
Humour: tout sur la clarinette
Chavaz en vedette
à Gianadda
Economie
14
14
La fiscalité des entreprises
15
Long-courrier
Bavière baroque
16
Votre partenaire
immobilier
Conseil
Vente
Estimation
Expertise
Achat
Promotion
Rue du Bourg 1
1095 LUTRY
Tél. 021 792 13 13
www.courtageimmo.ch
REGIONAL
2
P 02
Date 08.02
N
C
M
J
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 - No 406
Avis d’enquête
AVIS D’ENQUÊTE
Commune de
Lutry
E - 5574
CAMAC No 87490
NETASOL
NETTOYAGES
nettoyage en tous genres
nettoyage pour personne à mobilité réduite
q conseils, vente et location appareils Kärcher
q
q
021 - 791 10 75
Ch. du Flonzel 24 - 1093 La Conversion
District:
LAVAUX
Commune: 1095 Lutry
Lieu-dit ou rue:
Chemin du
Crêt-des-Pierres 32
Coordonnées géographiques:
542.570 / 152.225
Parcelle:
3965
No ECA:
1404
Note au recensement architectural: No réf. FAO: 147-012-01-08-ME
Propriétaire(s):
M. et Mme Andrew
et Nicole Barker
Promettant-acquéreur:
promis-vendu à
M. et Mme Philippe
et Stéphanie Ciocca
Auteur des plans:
Espacité Sàrl
M. Frédéric Michel
Architecte
Rue Louis de Savoie 92
1110 Morges
Projet, nature des travaux et
destination de l’ouvrage:
Agrandissement et
rénovation de la villa
no ECA 1404.
Le dossier d’enquête peut être consulté
au bureau de la Direction des travaux,
Château de Lutry, du 9 février au
10 mars 2008.
La Municipalité
AVIS D’ENQUÊTE
Commune de
Lutry
E - 5576
CAMAC No 87009
District:
LAVAUX
Commune: 1095 Lutry
Lieu-dit ou rue:
Chemin de Champ
Maffrey 11
Coordonnées géographiques:
542.520 / 151.860
Parcelle:
(A) de 4008
No ECA:
Note au recensement architectural: No réf. FAO: 147-012-03-08-ME
Propriétaire(s):
M. et Mme Carl-Gustav
et Gabrielle Svanström
Promettant-acquéreur:
promis-vendu à
M. et Mme Christophe
et Kathryn Overlack
Auteur des plans:
Ansermet Frères S.A.
M. Jürg Zbinden
Architecte
Les Tèches
1892 Lavey-Village
Projet, nature des travaux et
destination de l’ouvrage:
Construction d’une
villa individuelle et d’un
garage pour 2 véhicules.
Création de 2 places de
parc extérieures.
Le dossier d’enquête peut être consulté
au bureau de la Direction des travaux,
Château de Lutry, du 9 février au
10 mars 2008.
QUESTIONNAIRE SUR LA FUSION!
Invitation à la population des communes de Cully, Epesses,
Grandvaux, Riex et Villette
Les autorités des communes de Cully, Epesses, Grandvaux, Riex et Villette remercient les nombreux habitants
qui ont déjà répondu au questionnaire sur la fusion. Elles invitent les citoyennes et citoyens qui ne l’auraient
pas encore fait à remplir et renvoyer leur questionnaire au greffe municipal d’ici au 11 février 2008.
Quelque soit votre avis sur la fusion, votre âge ou votre connaissance du processus, les autorités comptent
sur votre participation. Il n’y a ni bonne ni mauvaise réponse, c’est vraiment votre opinion qui compte !
A titre de clarification, les autorités cantonales et communales en charge du processus garantissent à la
population l’anonymat du questionnaire. La numérotation des enquêtes sert à garantir la fiabilité des résultats
en évitant la duplication des questionnaires.
En cas de question, la population peut s’adresser aux Greffes ou aux responsables du questionnaire:
s-ME&LORENCE'ROSS OUFLORENCE SCEPESSESCH
s-9VES+AZEMI
OUYKAZEMI VTXCH
0OURLE'ROUPEDEPILOTAGEINTERCOMMUNAL-ME.ICOLE'ROSS3YNDICD%PESSES
AVIS D’ENQUÊTE
Commune de
Lutry
Emploi
E - 5575
CAMAC No 87469
District:
LAVAUX
Commune: 1095 Lutry
Lieu-dit ou rue:
Chemin des
Blanchettes 31
Coordonnées géographiques:
542.380 / 151.440
Parcelle:
(B) de 3729
No ECA:
Note au recensement architectural: No réf. FAO: 147-012-02-08-ME
Propriétaire(s):
M. Michel JUGE
Promettant-acquéreur:
promis-vendu à
Mme Véronique Juge
Auteur des plans:
Arta S.A.
M. Théophile Ruzicka
Architecte
Av. de l’Avant-Poste 4
1005 Lausanne
Projet, nature des travaux et
destination de l’ouvrage:
Construction d’une villa
familiale. Création de 2
places de stationnement
extérieures.
Le dossier d’enquête peut être consulté
au bureau de la Direction des travaux,
Château de Lutry, du 9 février au
10 mars 2008.
La Municipalité
recherche un
Correspondant pour sa rubrique sportive
Votre profil:
Des annonces qui
mettent l’accent
sur vos produits.
4ÏLsWWWLEREGIONALCH
Emploi
La Municipalité
cherche de suite
Menuisier avec CFC
pour notre atelier
Faire offre chez
vous aimez le sport en général
vous habitez la région
vous suivez les championnats de football des ligues
inférieures en particulier, avec un intérêt pour les équipes
de Lavaux et de la Riviera
vous aimez écrire
vous souhaitez faire vos premiers pas dans le journalisme
vous êtes fiable et dynamique
Alors, vous êtes la personne que nous recherchons pour la
rubrique sports du Régional.
Votre mandat:
couvrir le championnat de football de 1ère, 2ème et 3ème
ligue et rédiger les comptes rendus des matches du week-end
annoncer et présenter les principaux événements sportifs
régionaux sur la base des communiqués parvenant à la
rédaction
réaliser de temps à autre des sujets magazine, style portraits
de sportifs régionaux ou d’équipes locales
Daniel LAFFELY
Le Tronchet
1091 Grandvaux
Tél. atelier: 021 799 24 83
Fax 021 799 16 57
Tél. privé: 021 907 70 44
«Qui veut être bien servi
va chez Laffely»
Rétribution à discuter, soit forfaitaire, soit en fonction
du nombre de ligne et de photos publiées.
Envoyez un petit dossier de présentation à la rédaction
du Régional, par mail à: redaction@leregional.ch
Pour toutes questions complémentaires: 021/721 20 30.
REGIONAL
Gros plan
P 03
Date 08.02
N
C
M
J
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 - No 406
3
Nous devenons ce que nous pensons
$ÏVELOPPEMENTPERSONNELs Après le livre, devenu best seller mondial, voici le film, qui fait à son tour un tabac. Son titre : «Le Secret»,
qui traite de la loi universelle de l’attraction, selon laquelle la pensée crée. Projection gratuite au cinéma Rex de Vevey dimanche 10 février.
Claude Dalla Palma, qui assure sa
diffusion à Vevey.
La loi de l’attraction est au centre de plusieurs méthodes de développement personnel. Dont
la technique de la visualisation créatrice ou la célèbre méthode Coué.
C
’est l’un des rares livres de l’histoire à avoir été numéro un
des listes de best sellers aux USA,
Canada, Royaume Uni et en Australie en même temps. Rien qu’aux
USA, l’ouvrage a été vendu à plus de
7 millions d’exemplaires en moins
d’un an. Aujourd’hui, voici le film,
qui déjà fait un tabac dans les cercles
d’initiés. Et qui «produit des changements spectaculaires chez les gens qui
le voient, au niveau de la confiance
dans l’avenir, de la tranquillité intérieure et de la positivité», explique
JARDIN SECRET
Nom:
Québatte
Prénom:
Miguel
Profession: Comédien, danseur, marin
«Le théâtre concentre la vie. Peut-être parce
qu’on n’a pas à faire semblant»
*M B DIPJTJ -B #PTTFUUF Ë -BVTBOOF QPVS OPVT
SBDPOUFS RVFMRVFT GSBHNFOUT EF MVJ *M BVSBJU QV
UPVU BVTTJ CJFO EPOOFS SFOEF[WPVT EBOT VO BSCSF EV QBSD RVJ
GBJUGBDFËDFCJTUSPUjQPQVMBJSFx$PNNFJMMFTBJNF0OMJNBHJOFWPMPO
UJFSTFOUSFEFVYCSBODIFTËTFCBMBODFSFOSZUINFDFTUËEJSFUPVKPVST
FONPVWFNFOU2VBOEJMÏUBJUQFUJUJMWPVMBJUÐUSFFSNJUFPVDMPXOQPVS
GBJSFEFTUBTEFUSVDTDPNNFÎBUBQUBQUBQFUEFTDVMCVUFT*MFTUEFWFOV
EBOTFVS FU QVJT NBSJO EFT NÏUJFST EF QÏEÏ RVJ EJTBJU TPO QÒSF
#PO
BMPST DPNÏEJFO &DSJWBJO BVTTJ DPNNF EBOT TPO EFSOJFS TQFDUBDMF j.BM
EF5FSSFxPáJMOPVTMJWSFFUDFTUVOFQSFNJÒSFRVFMRVFTQÏQJUFTEFTPO
DBSOFUEFCPSEj4FOWPZFSFONFS2VFTUDFRVFDFTURVFDFUUFFOWJF 6OFFYDVTFVOQSÏUFYUFQPVSBMMFSWPJSTJKFTVJTFODPSFFOWJFx5SBWFSTÏF
EFM"UMBOUJRVFËMBWPJMFIFVSFTËMBCBSSFOPOTUPQUBOEJTRVFMBNPJUJÏ
EFMÏRVJQBHFWPNJTTBJUTBQFVSBVGPOEEFMBDBMF%FTIBMMVDJOBUJPOTBV
QPOUPOFUËMIPSJ[PORVJMSÐWFTBOTÔMF+VTUFMFjSJFOxEFMFBVMFNPV
WFNFOUQFSQÏUVFMJNNPCJMFUPVKPVSTDIBOHFBOU*NQSÏWJTJCMFTVSUPVU*M
QBSUBJUFONFSEFVYKPVSTBQSÒTDFUUFJOUFSWJFX"VNPNFOUPáWPVTMJTF[
DFTMJHOFTJMWPHVFEPODRVFMRVFQBSUFOUSF-B4QF[JBFUMB$SÒUF1PVSRVPJ
JMBJNFQBSUJS j1PVSTFQFSESF&UDPNQSFOESFRVJMOZBSJFOËUSPVWFSTJDF
OFTUMBGPSDFEFSFQBSUJSFUEFTFQFSESFFODPSFx
&OUSFEFVYTDÒOFTJMBJNFËTFYQPTFSËMBIPVMFDFMMFEFMPDÏBOPVDFMMF
EFMBWJFUPVUDPVSURVJMUSPVWFQMVTJOUFOTFEBOTMFTCJTUSPUTEFRVBSUJFS
RVFOVMMFQBSBJMMFVST4BVGTVSMFTQMBODIFT6OFBVUSFNBOJÒSFEFWPZBHFS
6OMJFVPáMPOOBQBTËGBJSFTFNCMBOU6OWÏIJDVMFQPVSFYQMPSFSEBVUSFT
SÏBMJUÏTZBMMFSWSBJNFOUFUWPJSKVTRVPáMPOTFGBJUQFVSj2VBOEÎBGBJU
QFVSDFTUFODPSFNFJMMFVS4VSUPVUBQSÒTx
La pensée émet une fréquence
Son titre, Le Secret, se veut volontairement mystérieux, mais son message
est connu depuis longtemps. Il a été
appliqué par certains des personnages
les plus illustres de l’histoire, dont
Platon, Einstein, Galilée, Beethoven
ou Edison, ainsi que par de nombreux autres inventeurs, scientifiques
et grands penseurs. Et il a permis à
de très nombreuses personnes de s’assurer la santé, le bonheur et la prospérité...
Le secret en question n’est autre que
celui de la loi universelle de l’attraction. Et que dit cette loi? Que, tel un
aimant, nous attirons les personnes et
les situations qui correspondent à nos
convictions et à ce que nous ressentons.
En clair, nous devenons ce que nous
pensons. La pensée crée et chaque
pensée devient un fait, car chaque
pensée émet une fréquence qui se
répercute dans l’univers et qui vous
revient en retour. Du coup, si vous
vous concentrez sur ce que vous voulez, cela se produira. Mais à l’inverse,
si vous vous concentrez sur ce que
vous ne voulez pas - style, je ne veux
pas être en retard - il y a de fortes probabilités pour que cela se produise et
que vous soyez en retard. Car la loi de
l’attraction ne fait pas la distinction
entre le bon et le mauvais. Dès lors, ce
à quoi vous vous opposez persistera,
de la même manière que ce que vous
souhaitez se réalisera.
Demander, croire et visualiser
Le mode d’emploi du secret est des
plus simples. Il suffit de demander ce
que l’on veut, puis d’y croire, avant
de se réjouir de le recevoir. Après
avoir défini votre demande, l’idée est
de poser un maximum d’actes. Car si
vous vous contentez par exemple de
simplement vouloir une maison, cela
restera dans le futur. Donc, si vous
voulez acquérir une maison, il faut
cherchez des maisons et les visiter,
afin de se mettre dans cette énergie.
Ensuite de quoi, il est important de
vous visualiser dans la maison de vos
rêves, ou avec le partenaire de vos
rêves, ou dans la réalisation de tout
autre rêve. Ce qui aura pour conséquence d’émettre une fréquence positive dans l’univers qui vous reviendra
en retour. C’est une simple question
de résonance. Il ne faut pas se soucier
du «comment» acquérir cette maison
ou du «comment» rencontrer ce partenaire, mais simplement de quelle
maison acquérir ou de quel type de
partenaire vous voulez rencontrer. Le
«comment», la loi de l’attraction s’en
charge.
Autre ingrédient important du secret,
la gratitude. Il est important de manifester de la reconnaissance envers ce qui
vous arrive. Cela permet d’entretenir la
fréquence positive que vous émettez.
tuitement au cinéma Rex de Vevey,
laisse penser qu’il révèle un secret
jusqu’ici très bien caché et que
d’aucuns n’ont pas hésité à acheter
à prix d’or. C’est son petit côté hollywoodien. Car en réalité, loin d’être
caché, ce secret est en chacun d’entre nous depuis la nuit des temps.
C’est le biblique «demande, et il te
sera donné». Et après avoir déjà fait
l’objet de nombreux livres, enquêtes,
conférences et articles, ce processus
de l’attraction est au centre de plusieurs méthodes de développement
personnel. Dont la technique de la
visualisation créatrice ou la célèbre
méthode Coué.
Projection gratuite au cinéma Rex
dimanche 10 février à 11 heures, ainsi
que les lundis 18 février, 3 mars et 10
mars de 19h30 à 22h à l’Espace BienÊtre, rue des Moulins 60 à Vevey. A
l’Espace Bien-Être, les projections sont
ouvertes à tous, mais avec inscription
indispensable par e-mail à: claude@vlf.
ch vu le nombre de places limité.
Secret en chacun d’entre nous
Ce film, qui sera bientôt projeté gra-
sn
Loin d’être caché, ce secret est en chacun d’entre nous depuis la nuit des temps. C’est le biblique «demande, et il te sera donné».
Le Candidat
Il aime:
2VBOEVOFÔMFEJTQBSBÔUËMIPSJ[PO-IPSJ[PODJSDVMBJSF
Il n’aime pas: -BQSÏUFOUJPO
.BHBMZ.BWJMJB
P U BL I C ITÉ
I
l n’est pas un «littéraire» qui ne
puisse se passer de ce morceau de
bravoure aux accents d’une ironie
narquoise. Ce livre est un modèle
d’autodérision. Le Candidat, c’est
Jean Cau. Il fut le secrétaire de Sartre
et prix Goncourt en 1961. Il fut journaliste et, probablement l’un des plus
grands anticonformistes du milieu
littéraire (après Gary s’entend).
Candidat oui, mais pas à n’importe
quel Nobel ou Fémina ayant déjà le
Goncourt, non! Jean Cau aspirait à
l’immortalité. A l’Académie, tout
simplement! Il a osé. Brouillé avec
lui-même, un brin inconscient mais
néanmoins déterminé il s’est lancé
à faire ses œillades à la vielle dame
qui en avait vu d’autres. Il s’en souviendra avec un humour féroce: En
cette année 1989 où le mur de Berlin
tomba, j’accomplis l’acte le plus vil
de ma vie. Le Mur de la honte était
démoli au moment même où j’élevais
le mien: je me présentai à l’Académie
française». Le ton est donné. Le reste
est à l’avenant...
Mais aucun éditeur français ne sortira ce texte. C’est aujourd’hui un
Serbo-helvète qui le fait, Slobodan
Expositions
L’elac - L’espace lausannois d’art contemporain présente deux expositions.
«Excellences, Exzellenzen». «Ambassadeurs et Diplomates en Suisse». Avec
des photographies de Thomas Adank et Florian Joye. Et, Belle vue. Jeunes
designers suisses. Du 8 février au 29 avril. Mercredi au vendredi 13h-17h30.
Vernissages jeudi 7 février de 17h à 20h. L’elac, av. du Temple 5, Renens/
Lausanne.
Despot qui dirige les Editions Xenia
à Vevey. Et l’ouvrage est préfacé par
Alain Delon, ami très proche de Jean
Cau. Sorti en décembre, il a créé quelques remous dans la presse française.
Bernard Pivot écrit dans le Journal
Du Dimanche: «Pour l’Académie
française, le coup est rude. D’autant
plus rude qu’il est posthume et qu’il
vient de Suisse. Jean Cau est mort
en 1993 et ce n’est qu’aujourd’hui
qu’est publié, sous le titre Le Candidat, le récit féroce et désopilant de
sa tentative ratée, en 1989, d’entrer
sous la Coupole». Plus sur www.editions-xenia.com. Prix de vente 20
frs.
PUBLICITÉ
REGIONAL
4
P 04
Date 08.02
N
C
M
J
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 - No 406
Achat
Immobilier
DES EXPERTS pour vos courtages,
successions, ventes aux enchères,
estimations et assurances.
Desmeules antiquaires.
021 729 99 60.
5, rue Verdaine, 1009 Pully.
Payement comptant.
Discrétion garantie.
A louer
Alain Grin
est ouvert
tous les jours
Grand-Rue 6
1009 Pully
Tél.021 728 19 01
Gsm 079 301 24 30
www.caveau-du-prieur.ch
Achats tous bijoux or. Bijouterie
Muller. Rue Deux Marchés 12, Vevey.
021 921 83 88.
Horaires: Lundi-Vendredi 9h - 12h30 / 14h30 - 19h
Samedi 9h - 13h - Réservation sur demande
Ameublement
VOS MEUBLES EN CUIR PEUVENT
ÊTRE: réparés, nettoyés et
entretenus. Rembourrés à neuf.
Recouverts dans plus de 100 coloris
à choix. Mobideco, Puidoux.
Tél. 021 946 46 42.
Animaux
ANIMAUX DE COMPAGNIE
prestations **** pour vos chats/
rongeurs à votre domicile lors de
vos vacances/absences.
www.animalscarservices.ch
079/448 45 52 Lsne et env.
www.minoutoutou.ch tout pour
Minou et Toutou sur la Riviera
Vaudoise, soins à domicile,
promenade de votre chien.
Tél.: 079 310 90 65.
Auto - Moto
ACHAT TOUTES SORTES
VOITURES, bus, camionnettes
dans l’état. Tél. 079 581 04 24.
DIVERS 4X4 CRV dès Fr. 11’900.–.
Garage du Léman.
Tél. 021 792 17 60.
www.hondalutry.ch
VEVEY
Réparation-vente appareils
électroménagers toutes marques
021 921 03 08
Immobilier
Cherche
LA FONDATION DU LEVANT
cherche a récupérer pour sa
brocante de la Riponne, biblots,
argenteries, horlogeries, petits
meubles, tableaux, bijoux, etc.
Tél. 079 412 29 85.
Emploi
Vous souhaitez
vendre
Nous recherchons
pour nos clients,
tous biens immobiliers
dans votre région.
Appelez sans
engagement
079/598 12 46
GENTILLE NOUNOU, cherche pour
février garde d’enfants, travail
maison, les matinées. 079 509 19 67.
RECHERCHE AIDE ménagère/
auxiliaire de vie à Vevey. Préparer et
donner repas midi à personne
handicapée, lun-vend. Entretien du
ménage. Poste à environ 40%.
Certificat Croix-Rouge un plus.
Tél. 079 610 96 00.
VOUS ÊTES SEULS(ES) ÂGÉS(ES)
et souhaitez rester chez vous le plus
longtemps possible, vous avez besoin
d’aide pour les soins de confort, vos
achats, repas, balades et même des
veilles? Je suis à votre
disposition, région RivieraLausanne. Tél. 076/216 12 62.
Enseignement
Concours
A gagner: 25 forfaits
«train + ski + repas » valeur CHF 32.–
Bulletin de participation à renvoyer avant le 9 février 2008 (cachet de la
poste faisant foi). A renvoyer au Régional, CP 237, Av. C.-F Ramuz 99, 1009
Pully ou sur www.leregional.ch
Nom:...................................................................................................... Prénom:...........................................................................................
Adresse:........................................................................................... NPA + Lieu:..................................................................................
Portable:.......................................................................................................................................................................................................................
Le tirage au sort aura lieu le 11.02.2008. Le concours est ouvert à toutes personnes résidant en Suisse, à l’exception des
collaborateurs du MOB et du Régional. Tout recours aux voies légales est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée
au sujet du concours. Les gagnants seront informés personnellement. Les prix ne pourront être versés en espèces. Il n’existe
aucune obligation d’achat. Les participants se déclarent d’accord avec ces conditions.
TANGO ARGENTIN VEVEY
tous les mardis soirs débutant
19h00 osez faire premier pas rens:
079 232 62 80.
www.ericdanse.com
Entretien-Réparations
ATELIER ZOÉ & LOU, réparation
de vos bijoux, nettoyage, mise de
grandeur des bagues, enfilage colliers
perles, Servan 36 (patinoire
Montchoisi). 079 310 83 46.
VOS ABAT-JOURS SONT
DÉFRAICHIS? Nous les recouvrons
avec le tissu et les galons de votre
choix. Mobicréation, Puidoux.
Tél. 021 946 45 40.
STUDIOS Meublés. Vevey et env.
A personne soignée et solvable.
078/800 19 49.
A vendre
CHEXBRES, magnifique 4.5 pièces
ensoleillé, 94 m2, terrasse avec vue
lac, 2 salles d’eau, garage double.
CHF 640’000.–. 076/589 86 48.
Cherche à louer
3 1/2 PCES (DERNIER ÉTAGE) avec
ascenseur + garage, proche arrêt
TL (petit immeuble) est recherché
par couple retraité. Date et loyer à
convenir. (Pully - Paudex - Lutry).
Tél. 021 728 27 35.
ÉPALINGES ET ENVIRONS,
LAVAUX, couple cherche logement
env. 2 pièces, meublé ou non, pour
5-6 mois, dès mai 2008.
Tel. 021/784 32 68, 079/460 60 86.
HOMME CHERCHE CHAMBRE à
louer à Vevey. Dès le 01.04.08 pour
une durée de trois mois.
Tél.: 077/424 69 30.
Message
NEUVAINE A ST-CLAIRE.
Pendant neuf jours, allumez une
bougie, faire trois vœux «impossibles»
et dire Un «je vous salue Marie». Le
neuvième jour, laissez brûler la bougie
et publiez le message. SM
Services
DÉCLARTION D’IMPÔT À
DOMICILE ou par correspondance
dès Fr. 75.–. Compétences et
qualifications garanties. Fiduciaire
BMT Sàrl, tél. 021 626 19 62.
DÉCLARATION D’IMPÔTS,
comptabilité, TVA, etc. par
particulier expérimenté,
tél. 021/903 29 64.
ÉBENISTE RÉALISE VOS PROJETS,
restauration, agencement, décoration,
visite de notre Show-Room sur rdv.
La Chaîne du Bois, Le Verney 1,
1070 Puidoux. Tél. 078 828 62 46.
IMPÔTS. COMPTABILITÉ.
DOMICILIATIONS DE SOCIÉTÉS.
Service impeccable et rapide (à
domicile si désiré) par professionnel
diplômé plurilingue. Ch. du Creux de
Corsy 74, 1093 La Conversion.
Parking visiteurs gratuit. Tél. 079
214 00 80. rcr1965@freesurf.ch
NOMADES DÉMÉNAGEMENTS
pour déménager pro et moins cher.
079 775 30 04.
nomades-dem@bluewin.ch
NOUVEAU INDÉPENDANT,
vous propose des travaux de
maçonnerie, jardinerie etc.. un seul
n° de téléphone 079 378 64 40. Des
prix raisonnables et devis gratuit.
OSEZ ENFIN FAIRE votre premier
clic sur un ordinateur! Cours privés.
Tél. 079 412 10 35.
PASSÉ, PRÉSENT, AVENIR
0901 000 081 ANNIE 30 ANS
D’EXPÉRIENCE.
WWW.ANNIE-CH.CH
7/7 - 9H/24H FRS 2.85/ MINUT.
PEINTRE effectue tous travaux de
peinture. Travail soigné.
Prix raisonable. Chardonne.
Tél. 021 922 96 53.
PTR Petits Travaux Rapides.
Toutes rénovations, réparations,
bricoles. 078/674 52 06 ou
pmoon@bluewin.ch
Vente
PIANO DROIT, impeccable, noyer
satiné brun, bonne sonorité. Prix
avantageux, transport compris.
Eventuellement loué. Tél. 079 600 74
55. www.clairson.ch
REGIONAL
P 05
Date 08.02
N
C
M
J
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 - No 406
Lausanne
5
Comment dormir sur ses deux oreilles?
%XPOSITIONs L’Espace des Inventions à Lausanne tente de percer le mystère
du sommeil. Une expérience entre moments magiques et vrais cauchemars.
Approchez l’oreille et laissez vous porter dans un univers de rêverie.
P
ourquoi dort-on? Comment
dort-on? Pourquoi rêve-t-on?
Dort-on chacun de la même manière?
Comment les animaux dorment-ils?
Et la liste pourrait être encore longue,
sachant que l’on passe plus d’un tiers
de notre vie à dormir. C’est à tous ces
questionnements que l’Espace des
Inventions de Lausanne a voulu donner réponse, en collaboration avec La
Vallée de la Jeunesse. «Pour la plupart
des gens, dormir est un acte naturel,
mais paradoxalement ses mécanismes
sont peu connus par les scientifiques
et le grand public», explique Emmanuelle Giacometti, directrice de l’Espace des Inventions. Ainsi du 9 février
au 20 avril, tous les adeptes du sommeil pourront découvrir l’univers du
«Roi sommeil», une exposition du
Forum départemental des sciences de
Villeneuve d’Ascq dans le Nord-Pasde-Calais.
Cinq phases de sommeil
À l’image des cycles du sommeil, l’exposition se découpera en cinq thèmes
qui seront en partie animés. Il s’agira
en premier lieu de comprendre pourquoi l’on dort et comment cela se produit. Le sommeil sera ensuite décortiqué. Les nuits se divisent en cinq à
six cycles d’une heure et demie à deux
heures chacun. Et chaque cycle se
décompose en trois phases, le sommeil
léger, le sommeil profond et le sommeil paradoxal. De quoi en perdre son
sommeil ! Ensuite, le visiteur apprendra que chacun possède sa manière de
La Romande Energie créé
une section Environnement
%COLOGIEs Déterminée à jouer un rôle-clé dans le domaine du développement
durable, Romande Energie se dote d’une «Unité d’affaires Environnement».
Forte de 50 collaborateurs, elle aura cinq pour devenir rentable.
membre supplémentaire de la Direction de Romande Energie encore
à désigner, A terme, elle comptera
quelque 50 collaborateurs.
100% de l’énergie produite par Romande
Energie est de provenance hydraulique, donc
entièrement renouvelable.
C
onsciente du potentiel d’un
secteur en plein essor et résolue à s’engager encore plus fortement
dans ce domaine, Romande Energie a décidé de mettre en place une
nouvelle Unité d’affaires entièrement
consacrée à sa démarche environnementale. Opérationnelle à partir du
1er février 2008, cette nouvelle entité
sera dénommée «Unité d’affaires
Environnement» et sera dirigée par un
P UB L I C IT É
Fondée sur quatre piliers
Destinée à accélérer l’engagement de
Romande Energie dans le domaine
du développement durable, cette
structure s’appuiera sur quatre
piliers: - production hydraulique;
- production à partir de nouvelles
énergies renouvelables; - utilisation
rationnelle de l’énergie, notamment
par l’installation de pompes à chaleur en remplacement d’installations
de chauffage à énergie fossile et enfin,
recherche et développement.
«Les exigences de rentabilité de cette
unité devraient être atteintes en
cinq ans», estime la direction. Dans
ce laps de temps, cette nouvelle
entité devra présenter des résultats
concrets. Pour y parvenir, des ressources humaines et financières adéquates lui seront allouées. Dans le
domaine de l’utilisation rationnelle
de l’énergie, des actions de sensibilisation de la clientèle seront mises en
oeuvre. En outre, une entité dédiée
à la promotion des pompes à chaleur
sera créée, en complément des activités existantes.
Quant à la recherche & développement, l’Unité d’affaires Environnement s’engagera dans différents projets communs avec les hautes écoles
et de jeunes talents faisant preuve de
fortes capacités d’innovation.
100% renouvelable
Depuis les origines de la société, 100%
de l’énergie produite par Romande
Energie est de provenance hydraulique, donc entièrement renouvelable.
Par ailleurs, depuis plusieurs années,
l’entreprise s’est engagée dans différentes actions concrètes liées au
développement durable. Dont la
sensibilisation des jeunes générations
aux défis énergétiques, au travers des
«Explorateurs de l’Energie», l’offre de
produits verts, avec la gamme Vivonatur et une offre complète d’audits
énergétiques, dans les ménages et
les entreprises, visant à apporter des
solutions pour une utilisation plus
rationnelle de l’énergie.
Contexte favorable
La Confédération met en oeuvre des
mesures importantes visant à créer
de nouvelles conditions-cadres favorables au développement des énergies
renouvelables, ainsi que l’efficience
énergétique. C’est dans ce contexte
favorable que Romande Energie
avait déjà franchi un pas en créant,
fin 2006, la société Romande Energie Renouvelable SA. Entièrement
dédiée aux nouvelles énergies renouvelables - solaires, mini-hydraulique,
biomasse et éolien - cette dernière
envisage de s’engager dans des projets à hauteur de 100 millions de
francs d’investissements.
pr
dormir, que ce soit les êtres humains
ou les animaux. Les ingrédients d’un
bon sommeil seront également abordés ainsi que le domaine énigmatique
du rêve.
«Si l’exposition s’adresse à tout un
chacun, elle est particulièrement axée
sur les enfants. D’ailleurs, pour les
classes ou les groupes, l’exposition sera
animée de A à Z. il nous paraissait
important de traiter ce thème, car le
sommeil est essentiel à notre équilibre.
C’est une question de santé publique»,
précise Emmanuelle Giacometti, qui
ajoute: «Dans les pays occidentaux,
nous fonctionnons sur une société
qui met en avant la rentabilité, la performance. Si l’on se couche tôt, nous
passons pour quelqu’un de paresseux.
Ce qui est totalement faux car chacun
a un besoin personnel de sommeil.
C’est inscrit dans sa génétique. Il faut
prendre conscience des bienfaits du
sommeil sur la santé».
Espace des Inventions Programme
d’éveil culturel, Vallée de la Jeunesse 1,
1007 Lausanne, 021 315 68 80, www.
espace-des-inventions.ch
Sandra Giampetruzzi
Histoires à dormir debout
En marge de l’exposition, un happening, présenté par la compagnie française
Trasphalt TP, se tiendra les 8 et 9 février dans les rues lausannoises. Vingt
oreillers sur pupitre émettront tout au long de la journée des histoires qui
sonnent, des sons qui racontent, qui arrachent l’auditeur à son environnement
immédiat, la rue. Ils seront disposés sur la passerelle du Flon entre 10h et
18h. Il suffira de poser son oreille et de se laisser transporter dans un monde
de rêve.
Rencontres au sommet
#APITALPROXIMITÏs C’est un peu le Davos des PME.
Les rencontres informelles entre innovateurs
et investisseurs se font en toute simplicité.
Sans champagne.
C
apital proximité est peu connu
du public. Il s’agit d’une plateforme de rencontre entre investisseurs privés et entrepreneurs ou
entreprises, essentiellement des
PME. Travaillant avec des partenaires publics et privés, Capital
proximité offre à des investisseurs
le moyen de diversifier leur portefeuille ou patrimoine en leur faisant
découvrir des jeunes entreprises.
Souvent à la pointe de la recherche
elles sont susceptibles de répondre à
leurs besoins ou à un développement
prometteur. Autrement dit c’est un
accès direct au marché caché. Quant
à ceux qui inventent, développent,
entreprennent des recherches, ils
n’ont souvent pas le relationnel
leur permettant de se présenter à
des investisseurs potentiellement
susceptibles d’être intéressés à leurs
projets. Ces contacts se font alors
par Capital proximité qui, dans un
premier temps étudie les demandes
des différentes parties.
Sorte de Club
Capital proximité est une sorte de
Club dans lequel on entre par adhésion et souscription. Son fonctionnement est simple. L’entreprise qui
adhère expose ses besoins afin d’être
intégrée à la base de données. Des
contacts sont ensuite établis entre
parties intéressées et en cas d’intérêt,
un réseau d’expert est à disposition
durant toute la durée du processus.
Un club d’investisseur complète
l’offre. Domicilié au World Trade
Center de Gratta Paille à Lausanne,
Capital proximité est présidé par
Marc Etienne Berdoz et dirigé par
Pierre Bordery. En douze ans d’existence, cette plateforme vécu 86 opérations pour des sommes investies
de l’ordre de 35 millions.
Soirée contact
Une fois l’an, une soirée des Partenaires est organisée. Lors de la dernière, le 29 janvier, ce sont plus de
200 personnes qui ont répondu à
l’appel pour cette rencontre animée
par Stéphane Benoit Godet, rédacteur en chef de Bilan. En préambule
un chef d’entreprise est venu présenter sa succès story initiée grâce
à Capital proximité. Au jeu du million, trois entrepreneurs sont venus
essayer de convaincre l’assistance
d’investir virtuellement dans le
projet qu’ils présentaient. Avec dix
minutes pour convaincre, ce jeu est
une excellente mesure des capacités
de synthèse. Un autre témoignage
de réussite a clôturé la partie officielle et tout le monde s’est retrouvé
autour d’un buffet pour discuter de
projets en cours ou à venir.
Nina Brissot
Capital proximité
World Trade Center
Avenue Gratta Paille 2
Cp 490 - 1000 Lausanne 30
Tél 021 641 17 30
info@capitalproximité.ch
www.capitalproximité.ch
P U BLICITÉ
Inhumation et Crémation – Prévoyances funéraires
Gérald Pidoux, Directeur
1004 Lausanne
1814 La Tour-de-Peilz
021 617 25 17
021 944 00 54
REGIONAL
6
gastronomie
Jeudi
7 - vendredi
8 février 2008
Jeudi 15
- vendredi
16 novembre
2007
P 06
Date 08.02
N
C
M
J
No 406
396
avec
COMFORT
HOTEL
INTEREUROPE
Après l’Italie,
L’Asie arrive dans vos assiettes
Dès le 15 février 2008!!
EN ATTENDANT
VIVE LA SAINT VALENTIN
Le Chef vous a concoté un
Menu très spécial
CHF 100.– pour 2 personnes
Route Cantonale – 1096 CULLY
Tél.: 021 799 93 93
info@hotelintereurope.ch
Café Restaurant de l’Union
Notre programme
de février
Menu des Amoureux
du 7 au 14 février 2008
Et du 14 février
au 2 mars 2008
Notre Quinzaine de la mer
Spécialités de Poissons
Ouvert le dimanche
Fermeture mardi dès 16h et mercredi
Suzanne et Frédy Dessibourg
Faites une surprise
à votre Valentine
2£SERVEZVOTRETABLEAUT£Ls&AX
0OLIEZ0ITTET s WWWCHEZFREDYCH s %MAIL INFO CHEZFREDYCH
Un tête-à-tête au
Repas en musique avec Folio
Réservez votre table au
021 946 11 26
Famille Da Dalto
1604 Puidoux
Des annonces qui mettent
l’accent sur vos produits.
4ÏLsWWWLEREGIONALCH
REGIONAL
P 05
Date 08.02
N
C
M
J
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 - No 406
Lausanne
7
Nespresso tient boutique
#OMMERCEs La plus grande boutique Nespresso de Suisse a pignon sur rue à St. François.
ménages et professionnelles. La galerie
est complétée par un espace «collection»
où les puristes trouvent leurs accessoires, vaisselle, sucre siglé, gourmandises
et autres. Enfin, écologie oblige, un
coin recyclage réceptionne les capsules
usagées.
Développements
Aujourd’hui 117 boutiques Nespresso
sont ouvertes de par le monde dont une
de 1’500m2 sur les Champs Elysées à
Paris. 2008 devrait voir l’ouverture de
58 nouvelles boutiques, notamment en
Asie et en Amérique latine, terrains d’immenses développements potentiels. La
société, rappelons-le connaît une croissance de 30% par an depuis sa création
et même de 42% en 2006. Les chiffres
2007 ne sortiront que dans un mois. Le
milliard de francs suisses de chiffre d’affaire a été dépassé en 2006 et l’entreprise
vise les 2 milliards vers 2010.
Souvent attaquée sur le plan écologi-
Q
ue les amateurs de café Nespresso
de l’Est lausannois se rassurent,
la boutique Nespresso de Paudex reste
bien en place. Pas besoin pour eux de
chercher à se garer à St François. Par
contre, pour tous ceux qui vivent ou
se rendent au centre ville, ce nouveau
lieu sera un l’incontournable rendezvous des amateurs de grands-crus avec
ou sans caféine mais toujours avec la
silhouette très «glamour» de Georges
Clooney sur écran géant!
C’est donc sur St.François, enfin pres-
que puisque l’entrée est côté Grand
Pont, que vient de s’ouvrir sur 475 m2,
la très élégante boutique aux couleurs
du numéro 1 mondial du café haut de
gamme en capsules. Elle est ouverte en
semaine à 07h déjà pour le petit noir dès
potron-minet et jusqu’à 19h. Le samedi
c’est de 9h à 18h00. Toute la journée,
son espace «lounge» (131m2, 12 tables)
offre un espace où se relaxer en dégustant
l’un des 12 grands crus. Dès les beaux
jours, une terrasse de 170m2 avec vue
sur la cathédrale complètera l’offre. Les
que pour le recyclage des capsules qui
contiennent de l’aluminium, l’entreprise a ouvert plus de 1800 points de
collecte rien que pour la Suisse dont 400
nouveaux en 2007. Il permet à ce jour
une récupération de 54% des capsules.
Le même système se met en place petit à
petit dans les autres pays.
Le siège de l’entreprise à Paudex ne cesse
de s’étendre et ce sont plus de 2’000
collaborateurs qui travaillent en Suisse
avec un centre de production à Orbe et
bientôt un autre à Avenches. Un secteur
«recherche et développement» permet de
rester à la pointe du progrès en matière
de machines dont la vente en 2006 se
monte à 1.4 million pour 2.3 milliards
de capsules.
Boutique Nespressso, Place St. François
1 - Lausanne. Du lundi au vendredi de
07h à 19h. samedi de 9h à 18h.
Nina Brissot
pressés s’arrêteront au bar et ceux qui
ont le temps pourront même se languir
sur les grands canapés. Les gourmettes
iront au bar central chercher les dernières inventions culinaires à base de café
et qui vont du cocktail au dessert. Neuf
comptoirs de vente devraient permettre
de toujours avoir son café bien chaud.
N’oublions pas pourtant qu’il s’agit
d’une boutique. L’espace offre bien sûr
toutes les capsules de la gamme Nespresso mais aussi une exposition très
complète des dernières machines pour
Un monument très visité
,AUSANNEsSitué dans le parc de Denantou le Pavillon royal thaïlandais est
très admiré et attire plusieurs centaines de visiteurs par semaine.
D
epuis l’automne dernier un
pavillon très coloré, situé à l’entrée Est du parc de Denantou intrigue
beaucoup de visiteurs se promenant
entre Pully et Ouchy. Pourquoi avoir
installé ce joyau oriental au bord du
Léman? Certains le savent, il s’agit
d’un royal présent offert à la Ville de
Lausanne par sa Majesté Bhumibol
Adulyadej, roi de Thaïlande sous le
nom de Râma IX de la dynastie des
Chakri.
Ce don a une histoire
L’actuel roi est né le 5 décembre
Cléon Séraidaris entouré de leurs Majestés
les rois Râma VIII et Râma IX Ananda et Bhumibol dans les Alpes suisses en été 1938.
P UB L I C IT É
ACHAT ET ÉCHANGE DE BIJOUX
Nous achetons et échangeons tous vos bijoux
et montres en or et argenterie.
Bijouterie Jud, angle rue de Bourg/
Cheneau-de-Bourg, Lausanne.
TÉL. 021 323 81 23
1927 dans le Massachussetts aux
Etats-Unis où son père le Prince
Mahidol poursuivait des études de
médecine. Il est le troisième enfant
du couple qui a déjà une fille et un
garçon. A cette époque on l’appelle le
petit prince. Peu après ils repartiront
vers la Thaïlande mais son père, de
santé fragile décédera en 1929 à l’âge
de 37 ans. En 1935 la princesse mère
décide de s’installer à Lausanne avec
ses trois enfants. Elle prend un précepteur privé en la personne de Cléon
Séraidaris qui restera son mentor quotidien durant une vingtaine d’années.
Ainsi, de 1935 à 1952, le futur roi de
Thaïlande vivra à Lausanne la simple
vie de Monsieur tout-le-monde. C’est
le début de l’histoire.
Années heureuses
Dix sept années durant, le jeune
prince poursuivra ses études dans la
capitale vaudoise, à l’Ecole Nouvelle
de Chailly, puis l’Université. Passionné en sciences naturelles et techniques il prendra cette voie puis devra
se tourner vers le droit constitutionnel lorsqu’il deviendra souverain. Ces
études ajoutées à son observation de la
démocratie en Suisse lui ont permis,
selon ses proches, de travailler à développer la démocratie dans son pays,
qui est une monarchie constitutionnelle. Etudiant le jeune prince était
sportif, simple et près des gens. Ayant
un jour découvert le premier restaurant chinois à Genève, «Le céleste
empire» il s’y rendait à vélomoteur...
c’était avant qu’il n’ait sa petite topolino qu’il entretenait lui-même. Il a
participé à nombre de pique-niques,
pas pu trouver place en 1999. Ce
n’est qu’en 2002 que la ville à mis à
l’enquête (sic) l’emplacement pour
cette œuvre d’art. Et comme tout va
très vite en Suisse, le Pavillon Royal a
enfin pu être installé en automne 2007
en présence du Grand Chambellan
de la maison royale de Thaïlande, un
ancien de l’Ecole Hôtelière de Lausanne. Il s’en est fallu de peu qu’on
arrive à 2009 et retrouve le chiffre 9!
Ainsi s’est déroulée l’histoire du don
de sa Majesté le roi Râma IX à la ville
de Lausanne.
ramassage de fruits, de champignons
et sorties.
Il vivait comme tout le monde et
pratiquait beaucoup de sports dont
le ski. En 1945, la famille séjourne
pour quelques mois en Thaïlande
pour préparer le couronnement de
son frère aîné, Râma VIII qui a juste
20 ans. Le 9 juin 1946 à l’aube, ce
frère décédera dans des circonstances tragiques et le prince Bhumibol
Adulyadej acceptera de lui succéder
mais il revient d’abord en Suisse
terminer ses études. Ce n’est qu’en
1952 qu’il retournera prendre possession de son trône. Adieu la Suisse.
Il y reviendra pourtant entre 1959 et
1960 et séjournera alors au Flonzaley
sur la commune de Chexbres. Puis
il reviendra une dernière fois à Lausanne en 1964 pour un court séjour
et logera à Beau-Rivage.
Ce Pavillon est une œuvre d’art exceptionnelle construite par des artistes et artisans
thaïlandais spécialisés.
Reconnaissant
Profondément reconnaissant envers
notre pays, le Roi a souhaité lui faire
un cadeau de choix qui puisse rappeler à la population sa reconnaissance envers la Suisse. Il a choisi
pour cela un Pavillon royal exécuté
par des artistes et artisans spécialisés et qui serait installé dans un lieu
ouvert au public. Les autorités lausannoises ont alors choisi le Parc de
Denantou. Auparavant, dans la plus
grande discrétion le Roi avait déjà
offert une somme conséquente à la
Commune de Pully dans le but de
permettre à la Commune d’acquérir
le Chalet du Bois du Moulin destiné aux colonies de vacances des
enfants de Pully.
9, chiffre magique en Asie
1999 est une année importante
pour tout le continent asiatique qui
vénère le chiffre 9. Plus encore en
Thaïlande car elle coïncide avec les
72 ans du monarque ce qui termine
le 6è cycle de 12 ans de vie et correspond à un nombre d’or. C’est donc
cette année là que choisit le roi pour
offrir à Lausanne un pavillon artisanal. Une œuvre d’art, symbolisant
sa reconnaissance à Lausanne et à la
Suisse pays dont il s’est inspiré pour
conduire son pays vers la modernité
et la démocratie. Mais les choses de la
vie ne sont jamais simples en Suisse.
Pour des raisons habituellement propres à notre pays, de type tracasseries
administratives, l’édifice offert n’a
Nina Brissot
PUBLICITÉ
REGIONAL
8
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 - No 406
Gastronomie
Café du Centre
à St-Légier
Menu de la St-Valentin le 14 février
Saladine aux queues d’écrevisses
à l’huile vierge et vinaigre Balsamique
*****
Filet de Daurade Royale au safran
et petits légumes
*****
Suprême de pintadeau de Bresse
au Champagne
Gratin Dauphinois
Légumes de saison
*****
Gratiné de pommes
aux Vieux Calvados
Fr. 59.– par personne
Sans une entrée Fr. 49.–
Réservation au tél. 021 943 10 70
Des annonces qui mettent
l’accent sur vos produits.
4ÏLsWWWLEREGIONALCH
Divers
Infiltration d’eau
Humidité
Devis gratuits par technicien
sur simple appel
021 617 55 12
Montchoisi 5 www.betabat.ch
Lausanne
info@betabat.ch
J.-C. Bataillard
Duvets nordiques - Articles en plumes
Fabrication - Transformations - Nettoyage Literie - Rideaux - Revêtements de sols
Avenue de Lavaux 90 - 1009 PULLY
Tél. et fax 021 729 64 44
SUR PRESENTATION DE CETTE ANNONCE
BON POUR UN EXAMEN DE LA VUE
,UNETTERIEs,ENTILLESDECONTACT
%XAMENSDELAVUE
NARUKA
Plaisir et ressourcement de la nature
BALADE - VISITE - CURIOSITÉ
Transport à domicile
et pique-nique offerts!!!
Fr. 50.–/pers/heure
Fr. 40.– dès 3 personnes
www.naruka.ch
carolinewalter@hotmail.com
Tél. 079 718 70 52
Rue de la Poste 7, 1009 Pully
T. 021/728 05 05 / F. 021/729 75 15
Visitez notre site : www.artoptique.ch
P 08
Date 08.02
N
C
M
J
REGIONAL
P 09
Date 08.02
N
C
M
J
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 - No 406
Pully - Lavaux
9
Et revoici la Revue de la Croix
A vélo de Lutry à Lausanne
hors du trafic
-OBILITÏDOUCEs Patrimoine mondial de l’Unesco oblige, l’association
Pro Vélo propose la création de trois itinéraires cyclables reliant Lutry
à Lausanne en 20 minutes et en pente douce.
L
’utilisation du vélo comme moyen de
transport respectueux de l’environnement, sain, rapide et bon marché se développe. Notamment grâce aux campagnes
soutenues des associations de promotion
de la mobilité douce, dont Pro Vélo, fondée en 2001 et forte de plus de 1200 membres. Laquelle table sur une augmentation
du nombre d’excursionnistes qui vont
transiter en vélo entre Vevey et Lausanne,
suite à l’inscription du Lavaux au Patrimoine mondial de l’Unesco. Or, «cette
partie du territoire offre peu d’aménagements aux cyclistes», constate Eric Fassbind, membre de sa section lausannoise.
«Et il est du devoir des autorités politiques
de répondre à cette demande croissante»,
estime celui qui avoue se rendre à vélo cha-
L
es préparatifs vont bon train pour le chœur mixte l’Espérance d’Escherin à la
Salle de la Croix. Des chansons bien sûr qui seront autant de promenades...
dans les vignes, dans une île, avec une Bella Bionda et en compagnie de Balissat.
En sketches aussi, puisque la revue lance cette année une nouvelle formule. Le
spectacle s’appellera Cartomania et aura pour principe d’être différent à chaque
représentation. Autrement dit, une gentille invitation à y venir plusieurs fois.
Quatre représentions sont prévues à la salle de la Croix à 20h30 les 29 février
et 1, 7 et 8 février. Réservation au 021 721 20 30 Le Régional ou e.schenk@
leregional.ch ou billets à l’entrée.
Les femmes à la confrérie
%XPOSITIONs 3 artistes très différents, trois visions de
l’homme à (re)découvrir en 2008.
3TATUTs C’est officiel, les femmes seront statutairement admises à la confrérie des Vignerons de Vevey.
ette exposition, due à Claire-Lise
Bouaïche-Margot, ne peut laisser
personne indifférent et frappe dès l’entrée franchie. Un invité: le peintre Juan
Martinez et les œuvres de deux autres
artistes, Jaques Berger et Jean Lecoultre,
provenant des collections du musée.
Juan Martinez, avec l’œil pénétrant
de ses personnages, vous scrute dès sa
première toile. Il naquit en Espagne
en 1942. Après une formation d’architecte à Barcelone, il gagne la Suisse où
il s’installe définitivement. Et en 1966
il est diplômé de l’Ecole cantonale des
Beaux-arts de Lausanne. Une vingtaine
de ses œuvres sont montrées ici, accrochées chronologiquement, permettant
de mieux juger de l’évolution du peintre. Avec «Village», «Cœur en flammes»
ou «Chômeurs» (1977), les visages sont
P U B L I C ITÉ
Itinéraires simples à réaliser
Pour y remédier, ce cycliste averti vient
d’adresser au canton, aux Municipalités
de Cully, Lausanne, Lutry, Paudex, Pully
et Villette, ainsi qu’aux offices de tourisme
concernés un projet d’aménagement de
trois itinéraires entre Lutry et Lausanne.
Les trois itinéraires s’adressent à ceux qui
travaillent à Lausanne en provenance de
Cully, Villette, Lutry et Pully ainsi qu’aux
collégiens de Pully ou aux gymnasiens de
Chamblandes.
Le premier itinéraire évite subtilement les
grands axes pour permettre d’arriver à Lau-
sanne par l’avenue du Léman, sans être au
contact du trafic, en passant entre vignes,
villas et même un peu de forêt. «Cet itinéraire est quasiment inconnu des cyclistes
et des autorités pourtant il permettrait de
relier en 20 minutes Lutry-Lausanne en
pente douce. Il suffirait de quelques aménagements peu coûteux».
Les deux autres parcours mènent à la
Gare CFF et à Ouchy, en empruntant
les axes routiers. «Ces trois itinéraires sont
extrêmement simples et économiques à
réaliser», souligne Eric Fassbind. Il suffirait selon lui de tracer une piste cyclable
et de compléter les quelques aménagements actuels pour permettre aux cyclistes
d’évoluer en site propre. La balle est dans
le camp des autorités.
sn
Richesse du Musée de Pully
Juan Martinez.
C
que jour de son domicile de Villette à son
lieu de travail du Petit Chêne, proche de
la gare de Lausanne.
entiers, sérieux. Ils se détachent en plus
clair du tableau. Mais déjà, en 1998, avec
«Bouclier de terre», on ne trouve plus que
des tranches de visages, un œil, un nez,
une bouche, qui plongent en vous avec
lucidité. En 2003, «Vanité et vide» et en
2005 «Vanité» offrent des fragments de
personnages dont la souffrance intérieure
est évidente. Ces tranches d’hommes
sont accablées par la puissance de la religion, symbolisée par des croix blanches
dispersées en tous sens, mais aussi par
l’idéologie et la politique forgeant l’histoire de l’humanité.
Partout des couleurs rudes, rouge, noir,
mais aussi un monde désorienté qui se
présente sens dessus-dessous. Comme
ces gigantesques tulipes blanches, fleurs
en bas, tiges en l’air. Avec, en arrière-plan
d’innombrables visages minuscules qui
se distinguent sur un fond rouge. On ne
sait rien sur l’enfance et la jeunesse que
vécut Martinez sous Franco. Mais on
peut penser qu’elle a marqué l’homme
d’une façon indélébile. Il veut manifestement faire parler ceux que l’on a réduit
au silence et mélange d’une manière
poignante rêves et réalité pour qu’ils se
fassent mieux entendre.
On retrouve le calme avec toute une
série de Personnages qui vivent dans une
atmosphère intemporelle et furent réalisés en dessin ou en peinture par Jaques
Berger (1902-1977) entre 1970 et 1977.
Il montre là, servi par la liberté d’une
technique qu’il maitrise parfaitement, un
espace qui lui est propre selon des codes
personnels.
C
ette fois c’en est fait. Il n’y aura plus
aucune raison de traiter les membres de la Confrérie des Vignerons de
machos, même si d’aucune le pense. Au
cours d’une assemblée générale extraordinaire qui s’est déroulée à Corseaux le 29
janvier, ces messieurs ont définitivement
avalisé la décision d’ouvrir leur association aux dames. Par conséquent, toute
Vigneronne, femme ou fille de vigneron
désireuse de faire partie de cette noble
assemblée pourra en faire officiellement la
demande. Les nouveaux statuts, adoptés à
une large majorité, le permettent. Celles
qui seront agrées pourront être historiquement assermentées pour la première fois
lors de la Biennale du mois de juin 2009.
Mesdames, nous sommes bachiquement
votre.
Nina Brissot
Le second étage est dévolu à Jean Lecoultre, né à Lausanne en 1930. On y découvre l5 pièces majeures offertes au Musée
par la donation de la succession Urs (Frédéric Studer) en 2007. Peintures, dessins
et gravures réalisés entre 1963 et 1994.
Diverses thématiques et techniques sont
visibles dans ces œuvres qui s’étendent
de la période espagnole (1963) jusqu’en
1994. En outre on a le plaisir d’entendre
Lecoultre parler de ses motivations et de
ses cachotteries sur un film projeté en
boucle.
Juan Martinez, Jean Lecoultre, Jaques Berger. Musée de Pully, ch. Davel 2. Jusqu’au
27 avril. Tous les jours sauf lundi, de 14h
à 18h.
Martine Thomé
P U BLICITÉ
Donnez un coup de pouce
à la Ville de Pully
Votez OUI
à l’arrêté d’imposition
le 24 février prochain
La Municipalité
Jean Lecoultre.
REGIONAL
10
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 - No 406
P 10
Date 08.02
N
C
M
J
Vevey - Riviera
Une véritable unité de soins intensifs mobile
5RGENCESs Le SMUR Riviera, qui a effectué plus de 900 missions en 2007, se dote d’un nouveau véhicule d’intervention.
Outre un matériel complet de médicalisation des secours, il sert à transporter un médecin et un infirmier, en renfort des ambulanciers.
avancés au patient et de stabiliser ses
fonctions vitales avant le transport»,
précise Nicolas Kirchner, médecin
responsable du SMUR Riviera.
L’Hôpital Riviera a reçu les clefs de son nouveau véhicule d’intervention des mains de son
directeur général, Jean-François Brunet.
M
alaise, accident ? Un appel à la
centrale 144 et une ambulance
se met en route. Parfois, quelques
minutes après, démarre une autre voiture, souvent assimilée à une ambulance. C’est le SMUR (Service Mobile
d’Urgence et de Réanimation) engagé
en cas menace vitale potentielle ou
effective. Servant de renfort médical
pour les urgences préhospitalières, le
SMUR Riviera, qui a effectué plus de
900 missions en 2007, vient de se doter
d’un nouveau véhicule d’intervention.
D’une valeur de plus de 60’000 francs,
ce break 4x4 a été financé par le Service de la santé publique du canton de
Vaud. Un investissement qui permettra d’améliorer la fiabilité et la sécurité
lors du déplacement en urgence.
Un renfort médical
Ce véhicule n’est pas destiné au transport du patient, qui sera toujours
emmené à bord d’une ambulance que
l’équipage SMUR aura rejointe sur
place. Il sert uniquement au transport
des intervenants et du matériel, avec
un agencement intérieur conçu spécifiquement à cet effet.
Equipé d’un défibrillateur, du matériel
complet de réanimation, d’un système
de monitoring cardiaque ainsi que
du matériel nécessaire à la sécurité de
l’équipage sur le lieu d’intervention,
chaque véhicule transporte en outre
un médecin et un infirmier (ère) du
service des urgences du site du Samaritain. «Engagé comme renfort médical,
notre mission est d’apporter des soins
Formation accrue
Avec le temps, la qualité et la spécificité de la formation du médecin se
sont accrues. Pas moins de douze jours
pleins de formation et 10 interventions accompagnées par un médecin
cadre sont désormais nécessaires avant
que le médecin soit habilité à être de
garde pour le SMUR.
Grâce à sa couleur jaune citron, ses
gyrophares et une sirène à deux tons, le
SMUR est perceptible de loin, ce qui
permet aux automobilistes de l’identifier rapidement et de lui accorder la
priorité. Dans 80% des cas, le SMUR
est engagé en premier échelon, c’està-dire simultanément à l’ambulance.
Et dans les cas où la centrale n’a pas
pu mettre en évidence la gravité de la
situation, ce sont les ambulanciers déjà
sur site qui font appel au SMUR.
Le SMUR Riviera intervient pour
l’ensemble du district de Vevey et
quelques communes des districts de
Lavaux ou d’Aigle. Il travaille étroitement avec les services d’ambulances de
la région et, dans certaines situations
d’accidents graves, il est amené à collaborer avec la REGA mais aussi avec les
sapeurs-pompiers, les forces de l’ordre
et la sécurité civile.
pr
Nouvelle jeunesse pour
la Salle des Remparts
de ses nouvelles installations scéniques
et techniques. «Nous avons beaucoup
d’idées et sommes notamment en discussion avec le Septembre musical et
le Festival du Rire», confie Roland
Piguet. Sachant par ailleurs que la salle
del Castillo de Vevey subira elle aussi
bientôt une rénovation, «des synergies
sont à l’étude également de ce côté»,
ajoute le municipal.
«
Nous avons tenu le budget», se félicite Roland Piguet, municipal des
domaines et bâtiments. Au terme de
18 mois de travaux qui auront coûté
les 7,6 millions prévus, la salle des
Remparts, construite en 1939, s’offre
une nouvelle jeunesse. Tenant compte
des critiques manifestées par certains
élus quant à cette rénovation lourde
et coûteuse, les autorités comptent à
terme élargir son utilisation au-delà
des seules sociétés locales. Avec pour
objectif d’assurer à cette salle communale un rayonnement culturel au-delà
des frontières boélandes et de faire profiter diverses productions culturelles
P UB L I C IT É
'2!.$6!58s4ÏLs&AXsMAZOL BLUEWINCH
-AZOUTDECHAUFFAGE(%,%52/ET%#/PPM
!VOTRESERVICEDEPUISVINGTANS
021 799 92 92
20
ANS
À VOTRE DISPOSITIONs,)62!)3/.302/-04%3%43/)'.ÉES
C’est en 1987 que l’Hôpital du Samaritain, sous l’impulsion du Dr JeanPierre Berger et en collaboration avec les autorités veveysannes, a débuté un
programme de médicalisation des secours. Lors des interventions graves,
l’ambulance est accompagnée par du personnel hospitalier, médecins et infirmiers (ères) en alternance. C’était le premier pas de la professionnalisation des
secours sur la Riviera. Un système remplacé par la mise en place du SMUR
dès le 1er mai 2000, grâce à l’initiative et au subventionnement du Service
cantonal de la santé publique. Ce dispositif, déjà présent ailleurs dans le canton, présente l’avantage d’un système «rendez-vous», où l’équipe hospitalière
dispose de son propre véhicule et retrouve les ambulanciers directement sur
le site de l’intervention. Cela permet de mieux cibler les interventions où la
médicalisation est nécessaire et de ne disposer que d’une seule équipe pour la
région Vevey - Montreux.
La Tour-de-Peilz
La Vienne romantique, les Strauss et la valse seront les thèmes de la prochaine conférence donnée dans le cadre de Connaissance 3. Musicien et
chef d’orchestre, René Spalinger y abordera cette époque extraordinaire de
transformations sociales, de bouleversements politiques, de tourbillons artistiques sous le règne peu banal de deux familles; les Habsbourg et les Strauss.
Aula du Collège Courbet, avenue de la Gare 1, La Tour-de-Peilz, lundi 11
février, à 14h.30. Prix d’entrée: Fr. 10.-
Blonay
Honneurs - C’est dès 1978, sur
proposition de l’Union des Sociétés
Locales (USL) et en collaboration
avec elle, que la Municipalité cite au
tableau d’honneur, chaque année les
sociétés, groupements ou personnes
s’étant distingués de façon particulière et ayant ainsi honoré par leurs
performances la Commune de Blonay. Cette année, entre autres, c’est,
l’équipe des Minimes du Blonay Basket qui a été distinguée, pour s’être
classée première de son championnat durant l’année 2007.
Les Paccots
,A4OURDE0EILZsConstruite en 1939, la vénérable salle communale vient
de s’offrir un lifting à 7,6 millions. Elle sera inaugurée le 1er mars.
Les autorités comptent à terme assurer à cette salle un rayonnement culturel au-delà des
frontières boélandes, afin de faire profiter diverses productions culturelles de ses nouvelles
installations scéniques et techniques.
Photo : Commune de La Tour-de-Peilz
Médicalisation des secours
Equipement scénique de pointe
Les travaux de transformation et
d’agrandissement ayant respecté la
configuration générale des lieux, chacun y retrouvera ses marques. Un
nouvel espace buvette, un dépôt, une
nouvelle cuisine dite «de finition»
et un nouveau mobilier complètent
les travaux classiques de rénovation.
De plus, un équipement scénique de
pointe permet désormais d’offrir des
conditions optimales aux artistes et
autres utilisateurs ainsi qu’aux 600
spectateurs que le parterre et le balcon
peuvent accueillir dans une configuration «spectacle».
Bien qu’ayant rouvert ses portes depuis
le 1er décembre, faisant même le plein
avec une soirée Alain Morisod, la
salle des Remparts sera officiellement
inaugurée samedi 1er mars. Au programme, dès 11h, discours, apéritifs,
visites guidées, expo photo, concerts
et productions diverses des sociétés
locales, le tout gratuitement. En soirée
aura lieu un bal payant dont la recette
sera reversée à une oeuvre caritative.
sn
Spectacle musical - L’Office du Tourisme de Châtel-St-Denis - Les Paccots
présente le spectacle musical Le Chaudron d’Isabeille, vendredi 15 février
à 16h30 à l’hôtel DSR Chavacots des Paccots. Prenez quelques chansons,
de la poudre d’histoires, une poignée de bonne humeur, quelques rêves, un
brin de fantaisie... Laissez mijoter tout un automne dans le chaudron de la
sorcière Isabeille... Voilà la recette du nouveau spectacle de Sophie Martin.
Prix de l’entrée : 5 francs. Les billets seront en pré-vente au bureau de l’Office
du Tourisme de Châtel-St-Denis dès le 1er février, ils pourront également
s’acheter sur place le jour du spectacle dès 16h.
Chablais
Préfet démissionnaire - Michel Tille, préfet du district d’Aigle, a fait valoir
ses droits à la retraite. Né le 8 juillet 1943, il quittera ses fonctions le 31
juillet 2008. Michel Tille aura exercé le métier de préfet pendant plus de
sept ans. Sur le plan de ses activités politiques, il a été Conseiller communal
à Ormont-Dessous en 1970, puis Président du Conseil communal en 1972.
De 1973 à 1986, il est Conseiller municipal et devient Syndic en 1987, fonction qu’il exercera jusqu’à sa nomination par le Conseil d’Etat en qualité de
préfet. De 1990 à 2000, il fut député au Grand Conseil.
Vevey
Vevey Est - Un vent de fraîcheur
souffle sur l’Est veveysan, avec
l’ouverture ce samedi 2 février d’une
toute nouvelle épicerie, «Côté Potager», à la Rue d’Italie 59. «Je pense
que cela correspond à un réel besoin
pour les gens du quartier», souligne
Emmanuelle Forney, la jeune et
enthousiaste initiatrice d’un projet
encadré par les associations Veveyest, Pro Terroir et Marchés Paysans. Son fer de lance? Proposer (presque)
uniquement des produits régionaux: fruits et légumes au fil des saisons, charcuterie, fromages, miels, confitures, biscuits, vins... «J’ai rencontré chaque
producteur... C’est impressionnant tout ce qu’il y a à deux pas de chez nous
! Ce magasin est un trait d’union entre la campagne et la ville.» Le concept
devrait en tout cas séduire la clientèle, si l’on en juge par le nombre de personnes venues lors de l’inauguration ce samedi. «Durant toute la matinée,
il y avait une file jusqu’au fond du magasin ! Je suis ravie, et surtout très
touchée par tous les gens qui se sont mobilisés et qui ont participé à ce projet...» (ph)
REGIONAL
P 11
Date 08.02
Le projet impose de pseudo améliorations, dont l’objectif est de faire
payer aux locataires actuels les travaux
d’entretien non effectués depuis des
décennies, ainsi que des ascenseurs
non souhaités nécessaires aux nouveaux appartements, notamment dans
les combles», déplore l’association de
défense de locataires Parcelle 87, par
la voix de son président, le conseiller
communal Sven Tobler (Alternatives).
De plus, les locataires actuels, la plupart à revenu modeste, pourront rester
s’ils le souhaitent, mais «moyennant
une augmentation prévue des loyers
de 22,92 %. Ils devront également
supporter les nuisances liées aux travaux lourds», argumente le militant.
Cette parcelle comporte cinq immeubles de quatre étages, situés aux rues
Steinlen, Coindet et Byronne. Soit 68
appartements à loyer modéré - de 300
à 350 francs pour des trois pièces non
équipés - distribués autour d’une cour
commune arborisée. Immeubles qui
font l’objet d’un projet de rénovation
lourde mis à l’enquête fin 2007. Autre
grief de Parcelle 87, le nouveau propriétaire, Fidfund Management SA,
membre du groupe financier GEM,
un fonds de placement immobilier,
refuse depuis lors de remettre en location les appartements qui se libèrent.
Ce malgré un rendement locatif brut
intéressant, que l’association estime à
9.07%.
Faire payer aux locataires
Alertée par l’association, la Municipalité est déjà intervenue auprès du
propriétaire, ce qui a permis des améliorations par rapport à la version précédente. Le projet initial s’est quelque
peu allégé, notamment s’agissant des
ascenseurs, qui sont devenus extérieurs.
Cependant, les travaux lourds prévus
ne respectent toujours pas le cadre
légal, estiment les défenseurs des locataires, s’appuyant sur un avis de droit.
D’où une opposition collective d’une
quarantaine d’entre eux à l’octroi du
permis de construire. «La préservation
d’un habitat à loyer modéré fait en
effet clairement partie du programme
de législature de la majorité socialiste,
ainsi que du groupe Vevey-Libre, dont
est membre Jérôme Christen, Municipal de l’urbanisme», justifie Sven
Tobler.
Situation de pénurie
Ce cadre légal, c’est la loi sur les démolitions, transformations et rénovations,
dont l’objectif est de préserver des logements abordables dans une situation
de pénurie, «ce qui est largement le cas
à Vevey», rappelle Sven Tobler. «Avec
la disparition progressive des îlots de
logement bon marché, la situation est
particulièrement tendue sur le marché
des logements à loyer modéré, dans
un contexte de forte pression démographique. De nouveaux logements
se construisent, mais ils se louent au
prix fort. Or les revenus et les besoins
d’une partie importante de la population n’ont, eux, pas changé». A noter
que l’ASLOCA-Vevey soutient activement la démarche de Parcelle 87.
sn/(comm)
La Tour-de-Peilz passe du rouge au vert
4RAlCAUTOMOBILEs De nouveaux feux de signalisation équipés
d’un système électronique de régulation de la circulation permettront de
traverser la Grand-rue d’une traite. Investissement prévu: 420’000 francs.
La traversée de La Tour-de-Peilz par la Grand-rue avec tous les feux au vert pourrait devenir
réalité dès la fin de l’été.
Z
one 30, axes de transit fluidifiés,
pacification du trafic dans les rues
secondaires, traversées de piétons favorisées, meilleur délestement du centre
ville; le nouveau plan de circulation de
la Tour-de-Peilz prend forme. Avec
comme étape cruciale l’amélioration
du transit est-ouest, que les autorités boélandes souhaitent faire passer
au nord par Perrausaz et au sud par
Châtel St-Denis
Audiorama en 3D - Deux nouveautés à découvrir à l’Audiorama, à Montreux, pour cette rentrée. Premièrement, un atelier de mesures qui vous permet de tester votre ouïe, mais aussi la résolution de votre caméra numérique
ou encore de mesurer le niveau de réception d’un canal radio ou TV. Malin.
Deuxième module interactif : l’image en 3D. Grâce à un procédé révolutionnaire, présenté par Léman 3D lors du dernier Comptoir suisse, vous pouvez
regarder une image en 3D grâce à des lunettes spéciales. Mais, et c’est là la
nouveauté, l’image est désormais nette même sans lunettes, et non plus flous
comme auparavant. Pour en savoir plus : www.leman3d.ch. (mm)
Vevey
Animai - Le traditionnel
concours d’affiches du festival
Animai, qui aura lieu du 21
au 25 mai, a reçu 52 projets
créés par des jeunes entre 12
et 30 ans, provenant principalement du canton de Vaud.
A relever une participation
active des jeunes de la région
lausannoise, avec 24 projets
en retour. Cette année, tous
les projets reçus étaient de
grande qualité, ce qui a rendu
la tâche du jury encore plus
difficile. Parmi ces nombreuses affiches, le jury, formé
d’un professionnel de la communication, de deux représentants des milieux culturels
et de deux représentants de
l’Animation Jeunesse, a examiné de manière anonyme les nombreux projets
envoyés. Après de longues délibérations, il a décerné son premier prix, d’une
valeur de 1’500 francs, à l’affiche de Aris Zenone. Il s’agit d’un tessinois
de 25 ans qui travaille comme graphiste à Lausanne, après avoir suivi deux
formations dans les arts graphiques au Tessin. Le projet qu’il a présenté pour
le concours d’Animai est à l’origine un croquis qu’il a ensuite retravaillé à la
main, puis de manière informatique.
Folk rock - Toutatis sera en concert au Bar Le Bout du Monde vendredi
8 février, dès 22h. Cinq jeunes musiciens, passionnés par le traditionnel
celtique, se plaisent à mélanger des influences folk et rock. Ce groupe aime
avant tout transmettre son plaisir de jouer et de faire la fête. Entrée libre et
chapeau (collecte) pour les artistes à la sortie. Renseignements : Le Bout du
Monde 021 921 40 04, Rue d’Italie 24, 1800 Vevey.
Cohérence cardiaque - Une conférence publique ayant pour thème la cohérence
cardiaque et l’intelligence du coeur sera donnée par C.Spiller et M.Kohlrusch
mercredi 13 février à la salle de la paroisse Ste-Claire 1 Rue Ste-Claire 1800
Vevey. Il s’agit d’une méthode simple et naturelle pour transformer son stress,
améliorer sa santé et mieux vivre. A 20 heures, entrée libre, réservation souhaitée sur www.coherence-cardiaque.ch ou au 022 777 10 69.
Philosophie - Dans le courant du Mouvement perpétuel et dans le cadre
de l’Ecole du «Libre animateur», Mike Ingle et Pierre Bornand relancent
leur rendez-vous Brass Philo, ronds points d’interrogations, tous les jeudis
à 19h30. Au programme: le 7 février: le principe de réalité; le 21 février:
besoin, valeurs, réalité... la confrontation et enfin, jeudi 28: la crise de l’incohérence, risque ou chance. Atelier Brass’philo, entrée libre, Brasserie de
Vevey, pl Ronjat.
Chanson - Les Ongles Noirs se produiront au Bar Le Bout du Monde samedi
9 février, dès 22h. Au programme, de la chanson électrique aux variations
sombres, fougueuses et déglinguées. Une poésie moderne grinçante, un univers à l’humour noir et décadent. Entrée libre et chapeau (collecte) pour les
artistes à la sortie. Renseignements : Le Bout du Monde 021 921 40 04, Rue
d’Italie 24, 1800 Vevey.
P U BLICITÉ
e
M
de
anagem
en
t
rtifié
Voitures prioritaires sur les piétons
Pour les en dissuader, une première
mesure a consisté à convertir ces rues
secondaires en zone 30 km/h. Le prochain objectif des autorités sera de rendre possible la traversée de La Tour-dePeilz par la Grand-rue avec tous les feux
au vert. Aux heures de pointe du moins.
Pour ce faire, cette artère sera équipée
d’un nouveau système de signalisation
et de régulation électronique du trafic.
Piloté par des capteurs au sol et des
caméras, il tiendra compte du flux de
voitures en temps réel et permettra une
gestion dynamique et optimale du trafic sur cette voie. «Notre objectif est d’y
éviter au maximum les arrêts intermédiaires», souligne le commissaire Michel
Rouiller, de Police Riviera. A noter que,
si les voitures auront la priorité sur les
piétons voulant traverser aux heures de
pointe, les piétons seront prioritaires
aux heures creuses.
Ce nouveau système pourrait être installé dès la fin de l’été, sous réserve de
l’octroi par le Conseil communal d’un
crédit d’investissement de 420’000
francs.
Texte et photo: sn
11
Ce
Ladies Night - A découvrir, la comédie qui a servi de trame au film «The
full Monty» ou comment le chômage
de longue durée peut conduire des
ouvriers métallurgistes au striptease
masculin. L’occasion de découvrir
sur scène sept comédiens romands
en petite tenue ... et une comédienne
habillée ! Dans une ville ouvrière du
Nord de la France, cinq copains d’enfance, chômeurs de longue durée ou
habitués des petits boulots sans lendemain, veulent montrer qu’ils « en ont
encore ». C’est en lisant les petites annonces d’emplois qu’ils découvrent
une publicité des fameux Chippendales, et que germe l’idée de monter leur
propre spectacle de striptease masculin. Ils se préparent sous la houlette de
Glenda, danseuse, dans l’arrière-salle du pub de Bernie, leur stamm. Après
bien des doutes et des difficultés au sein du groupe, ils sont prêts pour le
grand soir. Sortant le grand jeu, ils iront plus loin que les Chippendales,
en présentant un striptease intégral. Le spectacle sera joué à l’Univers@lle,
Chemin des Crêts, 1618 Châtel-St-Denis, samedi 16 février à 20h30. Location/Renseignements au 021 948 84 56. Par le Théâtre Montreux-Riviera,
sur une mise en scène de: Dominique Würsten, avec notamment Charlotte
Kitabgi, Julien Cochard, Olivier Delaloye, Olivier Lambelet, Louis-Charles
Finger, Steve Riccard, Jacques Vassy et Jean-Philippe Weiss.
la Grand-rue. Mais pour que ce plan
fonctionne, «encore faut-il fluidifier le
trafic sur la Grand-rue», observe Lyonel Kaufmann, municipal de la sécurité. Car aujourd’hui, «nous peinons
à faire jouer à la Grand-rue son rôle
de transit», déplore l’édile. En cause,
«la difficulté à faire la traversée de la
localité en une seule fois».
Conséquence, nombreux sont les
automobilistes à éviter cet axe, qui est
pourtant une route cantonale. Motif:
les cinq feux installés fonctionnent
selon un système de minuterie automatique ne tenant pas compte de la
réalité et de la densité du trafic. Ce qui
oblige le plus souvent les automobilistes à s’y arrêter une à deux fois avant
de pouvoir continuer vers Vevey ou
Montreux. Avec pour fâcheuse conséquence une tendance de ces derniers
à emprunter des axes de transit sauvages, par les rues adjacentes en amont
de la Grand-rue.
J
Photo Swiss Art - Ventures expose les oeuvres de jeunes artistes émergents de
L’Eole des Arts de Vevey et de la Riviera pour les promouvoir et faire connaître, avec comme objectif de les lancer dans le monde des entreprises. Une initiative en collaboration avec Promove, où la photographe Murielle Michetti
exposera ses oeuvres jusqu’au 15 mars. Rue de la Gare 2 à Montreux, entrée
libre. Horaires: sur rendez-vous avec Miky Dan au 079 549 74 25.
èm
«
M
Montreux
Syst
6EVEYs Une rénovation immobilière menace de faire grimper les loyers de logements
sociaux, pourtant en situation de pénurie. Une association de quartier s’y oppose.
C
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 - No 406
Vevey - Riviera
Menace sur des logements sociaux
N
ISO 9001
Mayor & Cie SA
Installations sanitaires
Service dépannage
CH –1009 Pully
Tél. +41 21 728 11 83
Fax +41 21 729 42 06
www.mayorsanitaire.ch
secretariat@mayorsanitaire.ch
REGIONAL
12
P 12
Date 08.02
N
C
M
J
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 / N° 406
auto-moto
Roomster
Skoda
environnement
Une berline à hydrogène au Salon de Genève
Lors du prochain Salon international de l’automobile de Genève, qui
aura lieu en mars, Honda présentera, en première européenne, la révolutionnaire voiture à pile à combustible Honda FCX Clarity (zéro émission) et l’étude de voiture de sport à propulsion hybride Honda CR-Z.
C’est dans la zone du stand Honda dédiée à l’environnement que le
public découvrira cette FCX Clarity, une berline quatre portes à hydrogène qui n’émet aucune pollution, seulement de la vapeur d’eau. Grâce
à la pile à combustible V Flow de Honda, la FCX Clarity a pu bénéficier
d’une ligne de carrosserie basse, dynamique et élégante. Cette voiture
représente une étape essentielle dans le développement de la pile à combustible. Elle sera disponible en leasing dès l’été aux Etats-Unis et à partir
de l’automne au Japon.
P U BLICITÉ
CARROSSERIE DE LUTRY SA
I
l est issu de la quatrième série
produite par Skoda qui complète
ainsi la gamme de ses modèles par
deux moteurs à essence et deux diesels associé à des boites à vitesses soit
manuelle soit automatique.
Ce véhicule présente un excellent rapport qualité prix puisque le modèle de
bas de gamme de 1,4 litre, 16 soupapes
de 86 CV/DIN est disponible à partir
de CHF 19’990.- !!!
Le Roomster répond aux jalons de
haute-gamme au niveau international comme les traditionnelles Fabia,
Octavia et Superb.
Il a de très agréables performances.
C’est un véhicule de bonne qualité
avec différents points de sécurité très
marquants.
Il offre des voyages très
confortables et surtout de
multiples utilisations
de transport et
peut accueillir
jusqu’à 5 passagers
avec
P U B L I C ITÉ
beaucoup
de
bagages
puisque
même lorsque
les 5 sièges
sont occupés le coffre propose encore
un volume de 450 à 530 litres. Il est
doté de 4 portes, long de 4, 20 m, ce
qui fait qu’il propose un maximum de
place, et un maximum de confort routier, de comportement dynamique et
surtout une habitabilité maximale.
L’assise des passagers arrière est légèrement surélevée et, par de larges vitres
latérales, offre une excellente visibilité.
Ils sont
rabattables,
coulissant et amovibles
séparément, jusqu’à 1780 litres.
Un dispositif de fixations sur-mesures
pour 3 vélos est disponible en option.
Une chose qui nous a étonné, c’est que
les moteurs diesel 1,4 litre TDI et 1,9
litre TDi peuvent être dotés en option,
d’un filtre à particules.
Faire des économies sur un filtre à particules...
C’est n’est pas très valable pour la protection de l’environnement.
Daniel Jaquinet
Rte de la Conversion 271
1093 La Conversion-Lutry
Tél. 021 791 23 60 - Fax 021 791 41 87
REGIONAL
P 13
Date 08.02
N
C
M
J
jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 / N° 406
auto-moto 13
NOUVEAU X-TRAIL
SANS LIMITES
–
–
–
–
ALL MODE 4x4
climatisation automatique
«Intelligent Key»
Radio/CD
Dès Fr. 34 990.–
GARAGE DE BELMONT S.à.r.l.
Route des Monts-de-Lavaux 30
1092 Belmont-sur-Lausanne
Tél. 021 728 51 32
E-mail: garage.belmont@bluewin.ch
www.garagedebelmont.ch
Proche de chez vous!
Dès 34’800.–
Du Style
Style.. L’innovation en plus
GARAGE DU FUNICULAIRE
Rte de la Crottaz 4
1800 Vevey/Corseaux
Venez essayer la
Tél. 021 921 25 26
nouvelle LAGUNA BREAK
Fax 021 923 57 35
chez votre agent régional
150’000 KM
Venez l’essayer !!!
GARAGE DU LÉMAN
Av. de Lavaux 315
1095 Lutry
Tél. 021 792 17 60
Fax 021 792 19 40
La Fiat 500 est arrivée!
Venez l’admirer et l’essayer au
Garage de l’Elysée Kunz SA
Bernard Kunz
!VENUEDE,AVAUXs05,,9
4ÏLs&AX
Divers
Prochaines dates
de parutions des
pages auto-moto:
6 mars, 24 avril,
29 mai,
4 septembre,
9 octobre et
13 novembre
Des annonces qui mettent l’accent sur vos produits.
Tél: 021 721 20 30 - Internet: www.leregional.ch
REGIONAL
14
P 14
Date 08.02
N
C
M
J
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 - No 406
Courrier
Culture
Tout, tout, tout sur la clarinette
Au sujet de l’article «Vers une fermeture
du restaurant des Alpes?»
(UMOURs Et si Lapp et Simon la passait à la radio... scopie.
Du temps à perdre!
musicalement cette conférence par des
morceaux de divers compositeurs de
toute tendance: baroque, jazz, classique, romantique, impressionniste, qui
font de cette «conférence» un délicieux
moment musical rempli de virtuosité.
L
es deux compères Patrick Lapp
et Jean-Charles Simon sont bien
connus des auditeurs de La Première
puisqu’ils ont un taux d’écoute des
plus élevé de la radio avec leur émission Aqua Concert. Ils y démystifient
et vulgarisent les opéras, sans pour
autant les rendre vulgaires. Car il ne
faut pas confondre, dit Simon, vulgarité et vulgarisation.
Pierre-André Taillard, clarinette, et
Edoardo Torbianelli, piano, illustrent
Radioscopie de la clarinette
Il s’agit là d’un spectacle concocté par
ce quatuor hors pair qui s’entendent
comme larrons en foire pour se renvoyer la balle, faisant ainsi rebondir
l’humour. En conférencier intarissable,
Jean-Charles Simon remonte aux origines de la clarinette qu’il détaille sur
et sous toutes ses coutures. Il remonte
le temps, racontant son évolution et
comment elle a été utilisée jusqu’à nos
jours par divers compositeurs. Tout
ceci avec un sérieux pince-sans-rire
inimitable qui lui permet, l’air de rien,
de retracer également l’histoire politi-
que et sociale du moment et du lieu.
ET pendant ce temps, Patrick Lapp
ponctue, ça et là, sans sérieux, cette
présentation par quelques notes ...
exactement là où on ne les attendait
pas.
Un moment jubilatoire, même si vous
n’êtes pas un fervent de la clarinette,
alors, si en plus vous l’êtes ... Riez sans
complexe aux notes discordantes de
Lapp. Avec, en prime, une très belle
musique. Que demander de plus?
Radioscopie de la clarinette. Par JeanCharles Simon et Patrick Lapp. Avec
Pierre-André Taillard, clarinette,
Edoardo Torbianelli, piano, et la participation de David Chassot. Jeudi 7
février à 19h30. Théâtre de Vevey, rue
du Théâtre 4, Vevey. Location: 021 925
94 94.
Martine Thomé
Albert Chavaz à la Fondation Gianadda
%XPOSITIONs Un très bel hommage à cet artiste qui avait fait du Valais sa seconde patrie.
Dahlias et Vierge, gouache sur papier, 61 x 87 cm (1972). Coll. privée.
C
’est tout naturellement dans
ce Valais qu’il aimait tant - il
demeura longtemps à Savièse où il
finit ses jours - qu’une très belle rétrospective de son œuvre a été offerte à
Albert Chavaz (1907-1990) pour le
centenaire de sa naissance.
Chavaz s’adonnait non seulement à
la peinture, au dessin et à la gravure,
mais aussi pratiquait la céramique, la
mosaïque, la fresque et le vitrail dans
des réalisations profanes ou religieuses.
Ce qui lui permit de vivre de son art.
P U B L I C ITÉ
La couleur au cœur
Dans le catalogue où sont reproduites toutes les œuvres exposées et
que lui consacre Jacques-Dominique
Rouiller, commissaire de l’exposition, il parle de Chavaz comme ayant
«la couleur au cœur». Jolie formule
pour désigner ce peintre qui n’eut
pas moins de 89 expositions personnelles, entre 1930 et 1989. C’est
aussi insister sur le fait que pour cet
artiste c’est avant tout à la peinture et
à l’aquarelle, qu’il pratiquait avec vir-
tuosité, qu’il attachait la plus grande
importance.
Plus de 150 œuvres sont montrées à
Martigny, soit une centaine d’huiles,
une trentaine d’aquarelles, une vingtaine de gravures, sans parler des gouaches et des dessins qu’il réalisa souvent
pour illustrer des ouvrages, comme
«Salutation paysanne» de Ramuz. On
découvre ainsi les différents registres
dans lesquels Chavaz aimait à s’exprimer: paysage, scène de genre, nu, nature
morte et portrait. Mais souvent Chavaz
mélange les genres et un nu ou un paysage deviennent aussi un portrait.
Le peintre a laissé une très nombreuse
correspondance qu’il échangeait avec
d’autres artistes et aussi des carnets dans
lesquels il inscrivait tout : idées, projets,
réflexions. Quelques vitrines en exposent certains.
Enfin un court-métrage dû à Jean
Reusser pour la réalisation et à JacquesDominique Rouiller pour l’image et les
interviews, permet de mieux connaître
le peintre à travers trois de ses enfants et
ses amis. Un centenaire à ne pas manquer.
Chavaz. 100e anniversaire. Jusqu’au 9
mars. Tous les jours de 10h à 18h. Fondation Pierre Gianadda, Martigny.
Martine Thomé
Quand je lis un tel article, je ne sais pas s’il
faut en rire ou en pleurer? Il y a vraiment
des personnes qui ont du temps à perdre,
des voisins qui doivent terriblement s’ennuyer chez eux, qui gratuitement aiment
faire du mal, enfin l’intelligence n’est
point donnée à tous.
Oui, je suis, avec des amis, fidèle cliente
de ce restaurant, non seulement le cadre
est sympathique, la nourriture y’est excellente et variée mais surtout l’accueil est
comme à la maison, c’est chaleureux et
sincère. Jamais, les patrons n’ont dit de
mal sur ces personnes qui cherchent à les
détruire, on en parle certes, car comme
je le dis plus haut, une ambiance familiale existe, les patrons ont du respect, du
savoir-vivre, et savent accueillir chaque
client comme s’il était de sa famille ou
au pire comme un ami. J’y vais chaque
semaine, souvent à midi ou la clientèle et
presque toujours la même, signe encore
une fois que chacun s’y sent bien et parfois également le soir.
Je profite de cette belle terrasse, enfin des
tables où nous sommes à l’aise, pas alignés
les uns sur les autres, et jamais, nous avons
dû hausser la voix pour parler, jamais le
bruit ne m’a dérangée car chaque client
respecte cet environnement où on le sait,
on le voit, il y a des habitations.
Je ne comprends pas pourquoi, il faudrait fermer ce restaurant, apporter de la
vie à un quartier n’est-il pas important?
Faut-il vivre en sauvage, chacun chez soi
sans connaître son voisin, sans dire bonjour ou faire un sourire, sans se demander comment se fait-il que Madame
ou Monsieur X est en vacances, est-il
malade? Je sais une chose, c’est que les
patrons de ces lieux sont attentifs, prêts à
rendre service, à vous offrir l’écoute, un
café même et cela avec cœur. Ils ont également dépanné des parents, en acceptant leurs enfants, qui dans le collège
voisin ont des horaires qui ne permettent pas de rentrer, de manger dans une
cantine un plat chaud en hiver, eux, ont
là aussi accepté de les prendre sous leurs
ailes, de faire des menus équilibrés à des
prix largement appréciés par les parents.
Que faire, choisir des gens de cœur, dont
la passion est de partager, d’être présents,
de se donner pour faire vivre un restaurant, métier difficile, où l’on a envie de
retourner ou alors entendre d’autres personnes, bien malheureuses, puisque sans
cesse à l’écoute du mal intérieur et dont
le seul but est de salir des travailleurs respectueux. Ne vont-ils jamais au restaurant? Passent-t-il à table à 18h00 pour ne
pas louper le programme télévisé du soir.
Quelle tristesse! Madame et Monsieur
Brenci, merci d’exister, merci pour ces
moments de bonheur et de partage. On
reste fidèle, Je vous soutiens sachez le!
Nathalie Cavin
Pully
A propos du restaurant des Alpes
Intolérance...
Excellent, votre article sur les tracasseries infligées au restaurant des Alpes à
Pully, c’est aussi réaliste qu’un procèsverbal de police, hilarant et terrifiant
à la fois, surréaliste même! Il ne nous
reste plus qu’à aller découvrir ce sympathique estaminet et à y porter un
toast à la tolérance et à la convivialité!
Michel Thévoz, Chavannes
Concernant l’article «Nuage nauséabond»
Odeurs néfastes nuisibles
Madame la rédactrice,
Tout dans cet article tend à rassurer
la population. Cet «épiphénomène»
est-il vraiment sans aucune importance comme vous l’écrivez? La description de l’espièglerie des nuages
est très poétique. Serait-ce les voisins
de la Compostière qui vous auraient
inspiré votre lyrisme? Vous êtes-vous
informée du nombre de citoyens
embarrassés par ces «odeurs volatiles
et fugaces»? Quelle ironie! Même votre
conclusion, affirmant ne nuire aucunement à la santé, mériterait davantage de curiosité...
Marlyse Berney Crisinel
Ex-propriétaire voisine de la Compostière, chassée par ce phénomène
secondaire et sans importance
A propos de la fusion des communes
On a rien compris
La lettre de M. Ch. Lavanchy que je
viens de lire me fait vraiment douter de
la capacité de comprendre des gens de
Grandvaux. Après celle de M. Genoud,
dans 24heures du 29.01, voilà encore
une lettre qui prouve que sur la colline
on n’a rien compris. Ou alors on ne sait
pas lire.
Parce que dans ce même 24Heures,
Madame la syndic d’Epesses a bien
expliqué le pourquoi du numéro incriminé sur le questionnaire.
Et parce que, quand on va voter, en
général quelqu’un biffe un numéro sur
une liste afin qu’on ne puisse pas le faire
deux fois, et ça, jamais personne n’y a
vu d’inconvénient, non ?
Alors, si vous pensez vraiment à donner votre opinion au sujet de la fusion,
faites-le sans craintes, et vite. Mais
n’hésitez pas : que ce soit oui ou non ,
personne ne vous en voudra. Et il n’y a
pas de honte à avoir une opinion.
Françoise Blanchoud, Cully
REGIONAL
P 15
N
Date 08.02
C
M
J
Jeudi 7 - vendredi 8 février 2008 - No 406
Fiscalité
15
La fiscalité des entreprises
National et internationals,%UROPELALIBRECIRCULATIONDESPERSONNESLEMPLOYEURÌLÏTRANGERLACHATOULAVENTEDESONENTREPRISES
SONTAUTANTDECASDElGUREDONTILFAUTRÏPONDREAUPRÒSDUlSC1UELQUESCASCONCRETS
Page rédigée par Bernard Jahrmann, expert comptable diplômé auprès de la Fiduciaire Favre SA à Lausanne.
Libre circulation des personnes
et prévoyance professionnelle
J
e vais prendre une retraite anticipée et
souhaite savoir si je vais toujours pouvoir encaisser l’intégralité de mon 2ème
pilier si je pars m’établir à l’étranger.
Depuis le 1er juin 2007, il n’est plus
toujours possible de quitter définitivement la Suisse avec la perspective
d’emporter avec soi l’intégralité de son
capital de prévoyance. Il faut toutefois
relever que les restrictions introduites
ne concernent que les personnes qui
partent s’établir dans un pays membre
de l’Union européenne ou de l’AELE.
Ainsi, si notre lecteur devait partir
pour une destination plus «exotique»,
telle que les Etats-Unis, l’Australie,
l’Afrique, etc, il ne serait pas touché
par ces dispositions.
D’autre part, ce n’est que la partie dite
obligatoire des prestations de libre
passage qui ne peut plus être encaissée
Choix de la structure juridique
en regard du lieu de l’activité
par l’assuré et ce pour autant que celuici soit assujetti au régime de sécurité
sociale dans le pays dans lequel il s’en
va vivre. Ce capital n’est toutefois pas
perdu. Il sera simplement transféré
sur un compte ou une police de libre
passage auprès d’une banque ou d’une
assurance jusqu’au jour où les conditions d’encaissement ordinaires sont
remplies (retraite par exemple). Dans
ce cas, il sera également utile de bien
choisir son établissement ainsi que
d’examiner les opportunités de placement (fonds de placement par exemple). Pour le surplus, soit la partie dite
sur-obligatoire, la possibilité d’encaissement subsiste. Il est donc toujours
fortement recommandé d’examiner
les possibilités de planification et donc
d’économies fiscales.
ès lors que les règles relatives au
Nouveau certificat de salaire ont
été clairement établies, les autorités fiscales ont vu fleurir les règlements en matière
de remboursement de frais permettant
de faciliter l’établissement du certificat
annuel, d’une part, et également de formaliser le montant des indemnités forfaitaires versées d’autre part.
En effet, le nouveau certificat de salaire
exige l’indication de l’intégralité des
frais professionnels remboursés aux
collaborateurs dans le cadre de leur
activité et ce par nature. Toutefois,
les directives permettaient d’éviter
ce travail à partir du moment où les
frais remboursés respectaient certaines
limites établies par l’autorité fiscale. Ce
n’est que lorsque les remboursements
de frais dépassaient le cadre donné
qu’il devenait nécessaire d’établir un
règlement. En effet, celui-ci, une fois
approuvé par l’autorité fiscale du canton du siège de l’employeur, permet
de surseoir à toute indication détaillée
quant aux frais remboursés. Se posait
alors également la question des indem-
orsqu’une personne souhaite par
exemple débuter une activité
lucrative, elle choisira en principe le
lieu où elle exercera selon des critères
tels qu’accessibilité, coût, adéquation
par rapport à l’activité, etc. Une fois
les locaux idéaux trouvés se posera
également la question du choix de la
structure juridique: raison individuelle
ou personne morale. Chacune d’elle
présente ses avantages et désavantages.
Un des aspects à examiner est celui du
lieu d’imposition du revenu découlant
de l’activité lucrative. Il y a lieu de se
rappeler que chaque commune et chaque canton à son propre taux d’imposition. Dès lors, surtout en matière inter
cantonale, mais également sur le plan
intercommunal, ce quand bien même
les écarts sont bien moins élevés qu’il
BJ
Utilité d’un règlement en matière
de remboursement de frais
D
L
nités de frais forfaitaires.
Bien qu’à plusieurs reprises le Tribunal administratif ait statué sur le fait
qu’il n’y avait pas obligation de faire
approuver un règlement de frais pour
que de telles indemnités soient admises en déduction dans les comptes de
la société, respectivement imposées
auprès du bénéficiaire, cela peut s’avérer fort utile. A partir du moment que
l’autorité fiscale a donné son approbation quant au cercle des bénéficiaires
ainsi que de la quotité, tant l’entreprise
que l’employé peut voir l’avenir fiscal
sereinement. Dans le cas contraire, le
risque est important de devoir se battre
au travers de réclamations et recours
pour les faire admettre. Or, s’il y a bien
des chances d’obtenir gain de cause
auprès de l’instance judiciaire cantonale, toute cette débauche d’énergie,
de temps et d’argent aurait pu être évitée par l’établissement d’un règlement
en matière d’indemnités forfaitaires et
peut-être quelques négociations avec
le fisc.
BJ
Indemnité de départ
et répartition
internationale
Lorsqu’on se trouve dans des relations
de travail internationales, le collaborateur peut voir le revenu de son activité
lucrative être partiellement imposé
à l’étranger et en Suisse, proportionnellement au temps qu’il a consacré à
son travail dans ces deux pays. Il en va
de même d’un bonus qui suit le raisonnement logique de la réalisation
d’un but, respectivement d’un résultat
commercial. Ainsi, le bonus devrait
être réparti de manière identique au
revenu de l’année à laquelle il se réfère.
On considère en effet que ce type de
rémunération est pleinement axé sur
une activité passée, ce qui justifie que
son imposition suive le traitement
passé du salaire ordinaire.
Un tribunal a toutefois décidé de traiter différemment les indemnités de
départ. Cette instance estime effectivement qu’une telle prestation correspond plutôt à un plan social et n’est
pas en lien direct avec l’exercice d’une
activité, qu’elle soit en Suisse ou à
l’étranger. Contrairement au bonus, le
J
’ai l’opportunité d’être engagé
par une société française. Je me
demande dès lors quel va être le droit
du travail qui me sera applicable.
La question n’est pas anodine dès
lors qu’on sait, qu’en matière de protection du droit du travailleur, les
prescriptions en la matière peuvent
fortement varier d’un pays à l’autre.
On n’est pas sans ignorer que notre
pays se trouve dans un bon milieu
entre l’ultralibéralisme américain et
les très protecteurs pays européens.
Par conséquent, lorsqu’on se trouve
en présence de relations juridiques
sur le plan international, il y a lieu
d’examiner les dispositions du droit
international privé notamment.
Celui-ci stipule, en très résumé, que
si le futur collaborateur exerce son
activité de manière prépondérante
dans son pays de domicile, c’est le
droit local qui s’applique. Lorsque
tel n’est pas le cas, le droit du pays
de l’employeur peut être revendiqué. Toutefois, et ça c’est bien
suisse, il est également admis que,
conventionnellement, les parties
peuvent choisir l’un ou l’autre droit.
La Convention de Lugano renforce
notamment ces dispositions, mais
ne lie que ses signataires. L’expérience peut montrer qu’en cas de
litige, les tribunaux locaux pourraient, dans un premier temps, faire
fi de ces dispositions et demander
l’application du droit indigène si tel
ne devait pas déjà être le cas, et ce
d’autant plus si c’est à l’avantage de
l’employé.
BJ
but d’un tel versement,
même si les bases de
calcul telles que les
années de service,
l’âge, le salaire, etc.
proviennent du passé,
est clairement orienté
vers l’avenir (absence
future de salaire). Le
lieu où l’activité a été
déployée n’entre ainsi
pas du tout en ligne
de compte. Dès lors,
cette part de salaire
doit purement et
simplement
être
imposée au même
endroit que la rémunération ordinaire,
soit en principe le lieu
de résidence, sans tenir
compte de l’ancien lieu
d’exercice de l’activité à
l’étranger.
BJ
Vente de la raison individuelle
E
Engagé par un employeur étranger
y a quelques années, il vaut la peine de
comparer l’appétit fiscal du canton et de
la commune du lieu de résidence avec
celui du lieu de l’exercice de l’activité.
En règle générale, si l’on a la joie d’habiter dans une commune et un canton
globalement «bons marchés», il vaudra alors la peine d’y voir imposer son
revenu. Tel peut alors être le cas si l’on
est salarié de son entreprise - SA ou Sàrl
par exemple. Si par contre l’exploitation se déroule dans un canton et une
commune à fiscalité plus privilégiée, il sera judicieux d’y laisser
taxer le revenu
résultant de
l’activité.
Votre choix
devra alors se
n règle générale, une raison individuelle est considérée comme étant
vendue au moment de la conclusion du
contrat, qu’il soit oral ou écrit. C’est
également à ce même moment que le fisc
considère que le bénéfice (ou la perte)
est réalisé(e). Cette règle peut cependant
souffrir de certaines exceptions.
En effet, il arrive parfois, que ce soit
pour des raisons pratiques ou des problèmes de liquidités, que l’encaissement du prix de vente soit différé ou
fasse l’objet d’un échelonnement. Or,
dans de pareils cas, le fisc estime que le
transfert de l’activité indépendante, et
donc sa réalisation, a lieu au moment
de la signature du contrat. Il importe
peu de savoir que le produit de la vente
n’ait été encaissé que plus tard, ceci
faisant finalement partie d’un arrangement entre l’acheteur et le vendeur et
n’est qu’accessoire à l’acte de vente en
lui-même. Par contre, une vente peut
aussi être subordonnée à une ou des
condition(s) telles que le transfert d’un
contrat de bail, l’autorisation d’exercer
cette activité particulière par l’ache-
teur, etc. Dans un tel cas,
on peut aisément admettre que la vente en tant
que telle ne soit effectivement réalisée que lorsque
la ou les condition(s) est
(sont) remplie(s). Dès lors,
ce n’est qu’à ce moment là
que le bénéfice (ou la perte)
est réalisé(e) et peut être
soumis(e) à l’impôt.
A contrario, le Tribunal fédéral a jugé que la vente d’un
bien immobilier n’ayant fait
l’objet d’une inscription au
Registre foncier que l’année
suivante ne pouvait bénéficier
de cette appréciation. Bien que
l’inscription du transfert soit
déterminante d’un point de vue
légal, on estimera que la vente, et
du coup de le transfert des charges
et produits, de même que la naissance du revenu fiscal a bel et bien
eu lieu au moment de la signature du
contrat.
BJ
porter sur la raison individuelle, car le
revenu de l’indépendant est en principe
imposé au lieu de l’exploitation. Il faut
savoir que, comme toute règle, il y a des
exceptions. Par exemple, certaines professions ne peuvent être exercées autrement que de manière indépendante.
D’autre part, il faut s’assurer que la
problématique de la double imposition
pour les personnes morales pourra être
raisonnablement atténuée.
BJ
REGIONAL
P 16
Date 08.02
N
C
M
J
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising