mode d`emploi - Fisher UK Extranet

mode d`emploi - Fisher UK Extranet
MODE D'EMPLOI
Enceintes d'essais climatiques CTC 256
Enceintes d'essais detempératures TTC 256
Fabricant et service après-vente
MEMMERT GmbH + Co. KG
Postfach 17 20
91107 Schwabach
Äußere Rittersbacherstr. 38
91126 Schwabach
Allemagne
Tél. :
+49 (0) 09122 / 925-0
Fax :
+49 (0) 09122 / 14585
Courriel : [email protected]
Internet : www.memmert.com
Service après-vente :
Tél. :
+49 (0) 09122/925-128
ou :
+49 (0) 09122/925-126
Courriel : [email protected]
Pour toute demande d'intervention auprès du service après-vente, préciser le n° de série figurant sur la plaque signalétique de l'appareil (voir page 17).
© 2010 Memmert GmbH + Co. KG
Version 10/2010
Sous réserves de modifications.
À propos de ce mode d'emploi
À propos de ce mode d'emploi
But et groupe cible
Ce mode d'emploi décrit la structure, les fonctions, le mode de transport, le fonctionnement et
l'entretien des enceintes d'essais de températures TTC 256 et d'essais climatiques CTC 256. Son
usage est réservé au personnel dûment formé de l'exploitant et chargé de l'utilisation et/ou de
l'entretien des enceintes d'essais.
Si vous devez travailler avec des enceintes d'essais, veuillez lire attentivement ce mode d'emploi avant de commencer à travailler. Veuillez également vous familiariser avec les règles de
sécurité. Ne procédez qu'aux seules opérations décrites dans ce mode d'emploi. Si vous ne
comprenez pas un point de ce mode d'emploi ou si vous manquez d'informations, veuillez
vous adresser à votre superviseur ou au fabricant. Ne vous hasardez pas à entreprendre des
actions arbitraires.
Les descriptions figurant dans ce document et concernant les processus climatiques ou
hygrométriques se réfèrent aux enceintes d'essais climatiques CTC. Les enceintes d'essais
de températures TTC ne sont pas équipées de régulation hygrométrique. Les parties
de ce mode d'emploi consacrées à ce sujet ne sont donc d'aucune utilité pour ce type
d'appareils.
Autres documents indispensables :
► Pour les opérations de remise en état et de réparation (voir page 64), consultez le manuel
de réparation
► Pour la commande de l'enceinte d'essais avec le logiciel PC « Celsius » de Memmert (voir
page 43), consultez son mode d'emploi
► Pour les documents d'étalonnage, consultez le dossier se trouvant dans l'emplacement du
réservoir d'eau (voir page 10)
Conservation et passation
Ce mode d'emploi fait partie de l'enceinte d'essais et doit être conservé de façon à ce que les
personnes travaillant avec l'enceinte d'essais y aient toujours accès. Il incombe à l'exploitant de
vérifier que les personnes travaillant ou devant travailler avec l'enceinte d'essais savent où se
trouve ce mode d'emploi. Nous vous recommandons de toujours le ranger dans un endroit sécurisé à proximité de l'enceinte. Veillez à ce que le mode d'emploi ne soit pas endommagé par
la chaleur ou l'humidité. Si l'enceinte d'essais doit être revendue ou transportée dans un autre
lieu, il convient de remettre ce mode d'emploi au nouveau responsable de son utilisation.
3
Sommaire
Sommaire
1.
Règles de sécurité
6
1.1 Termes et symboles utilisés.................................................................................................. 6
1.1.1 Termes utilisés ............................................................................................................... 6
1.1.2 Symboles utilisés............................................................................................................ 6
1.2 Sécurité du produit et prévention des dangers .................................................................. 7
1.3 Marquage de sécurité.......................................................................................................... 7
1.4 Recommandations concernant les opérateurs ................................................................... 8
1.5 Responsabilité de l'exploitant .............................................................................................. 8
1.6 Modifications et transformations........................................................................................ 8
1.7 Conduite à tenir en cas de dysfonctionnement et d'irrégularités ....................................... 9
1.8 Conduite à tenir en cas d'accident ...................................................................................... 9
1.9 Arrêter l'enceinte d'essais en cas d'urgence ......................................................................... 9
2.
Structure et description
10
2.1 Structure ............................................................................................................................ 10
2.2 Description......................................................................................................................... 11
2.2.1 Mode température ...................................................................................................... 11
2.2.2 Mode humidité (uniquement pour l'enceinte d'essais climatiques CTC) .................... 12
2.3 Zone de travail ................................................................................................................... 12
2.4 Équipement de base.......................................................................................................... 13
2.5 Matériau ............................................................................................................................ 14
2.6 Utilisation conforme .......................................................................................................... 15
2.7 Déclaration de conformité CE ........................................................................................... 16
2.8 Marquage (plaque signalétique) ....................................................................................... 17
2.9 Spécifications techniques .................................................................................................. 18
2.10 Conditions d'environnement ............................................................................................. 19
2.11 Raccordements .................................................................................................................. 19
2.12 Accessoires standard ......................................................................................................... 19
3.
Livraison, transport et installation
20
3.1 Règles de sécurité .............................................................................................................. 20
3.2 Livraison ............................................................................................................................. 20
3.2.1 Déballage ..................................................................................................................... 20
3.2.2 Contrôle de l'intégralité de la livraison et des avaries de transport ............................ 20
3.2.3 Utilisation du matériau d'emballage ........................................................................... 20
3.3 Stockage après livraison .................................................................................................... 20
3.4 Transport............................................................................................................................ 21
3.5 Installation ......................................................................................................................... 21
4.
Mise en service
4.1
4.2
4.3
4.4
4.5
Contrôle de la porte et rajustement éventuel ................................................................... 22
Contrôle de la sonde de température ............................................................................... 22
Installation et raccordement d'un ordinateur portable (en option) ................................. 22
Remplissage du réservoir d'eau fraîche ............................................................................. 23
Raccorder ........................................................................................................................... 24
5.
Fonctionnement et utilisation
22
25
5.1 Opérateur .......................................................................................................................... 25
5.2 Informations générales sur le fonctionnement de l'enceinte............................................ 25
5.3 Avant de faire fonctionner l'enceinte ................................................................................ 25
5.4 Ouverture et fermeture de la porte................................................................................... 26
5.4.1 Ouverture et fermeture des portes à des températures élevées ou basses ................ 26
5.5 Chargement de l'enceinte d'essais ..................................................................................... 27
4
Sommaire
5.6 Informations générales sur l'utilisation de l'enceinte ........................................................ 28
5.6.1 Mise sous tension et hors tension de l'appareil .......................................................... 28
5.6.2 Interface de commande/régulateur ............................................................................ 29
5.6.3 Utilisation de base ....................................................................................................... 30
5.6.4 Configuration des paramètres .................................................................................... 30
5.7 Modes de fonctionnement................................................................................................ 30
5.8 Configuration du mode de fonctionnement .................................................................... 31
5.8.1 Mode normal............................................................................................................... 31
5.8.2 Exemple de paramétrage du mode normal ................................................................ 32
5.8.3 Mode horloge hebdomadaire ..................................................................................... 34
5.8.4 Exemple de paramétrage du mode horloge hebdomadaire ...................................... 35
5.8.5 Mode programme ...................................................................................................... 36
5.8.6 Commandes de fin pour segments de rampes........................................................... 38
5.8.7 Exemple de paramétrage du mode programme ........................................................ 40
5.8.8 Fonctionnement avec PC/portable (en option) ........................................................... 43
5.9 Arrêt du fonctionnement .................................................................................................. 44
6.
Dysfonctionnements et messages d'anomalies
6.1
6.2
6.3
Dysfonctionnement dans le système de contrôle de la température/d'humidification.... 45
Dysfonctionnement du système ou de l'appareil .............................................................. 45
Coupure du secteur ........................................................................................................... 46
7.
Fonctionnalités avancées
45
47
7.1 Imprimante ....................................................................................................................... 47
7.2 Configuration de base (Setup) .......................................................................................... 47
7.3 Dispositifs de sécurité et équipements de sécurité ........................................................... 49
7.3.1 Dispositifs électroniques de sécurité (TWW) ............................................................... 49
7.3.2 Thermostat automatique (ASF) .................................................................................. 50
7.3.3 Messages d'avertissement ........................................................................................... 51
7.3.4 Dispositifs de sécurité du groupe froid ....................................................................... 52
7.4 Étalonnage......................................................................................................................... 52
7.4.1 Étalonnage de la température .................................................................................... 52
7.4.2 Étalonnage de l'humidité (uniquement pour CTC 256) .............................................. 54
7.5 Dégivrage automatique..................................................................................................... 55
7.6 Interfaces de communication............................................................................................ 56
7.6.1 Interface USB .............................................................................................................. 56
7.6.2 Interfaces de communication RS232/RS485 (en option) ............................................ 56
7.6.3 Raccordement d'enceintes d'essais avec une interface Ethernet à un réseau............. 57
7.6.4 Mémoire d'états .......................................................................................................... 57
7.6.5 Carte mémoire MEMoryCard XL ................................................................................. 58
7.6.6 User-ID-Card (accessoire disponible en option) .......................................................... 60
8.
Entretien et réparation
8.1
8.2
8.3
8.4
8.5
8.6
8.7
Nettoyage à fond .............................................................................................................. 61
Nettoyage intensif ............................................................................................................. 61
Entretien régulier ............................................................................................................... 62
Rajustement de la porte .................................................................................................... 63
Dépose et nettoyage du filtre à air du groupe froid......................................................... 64
Remplacer les lampes de l'éclairage du caisson intérieur.................................................. 64
Remise en état et réparation ............................................................................................. 64
9.1
9.2
Stockage ............................................................................................................................ 65
Mise au rebut .................................................................................................................... 65
9.
Stockage et mise au rebut
Index
61
65
66
5
Règles de sécurité
1.
Règles de sécurité
1.1 Termes et symboles utilisés
Ce mode d'emploi utilise des termes et des symboles spécifiques et récurrents pour vous
avertir de dangers ou pour vous donner des recommandations importantes pour éviter des
dommages matériels et des blessures. Veuillez respecter strictement ces recommandations
et ces règles pour éviter des accidents et des dommages matériels. Les paragraphes suivants
détaillent ces termes et ces symboles.
1.1.1 Termes utilisés
« Avertissement »
Ce terme est utilisé chaque fois que se présente un risque de blessure pour vous-même ou un tiers si vous ne respectez pas la règle
de sécurité correspondante.
« Attention »
Ce terme signale des informations importantes pour éviter des
dommages matériels.
1.1.2 Symboles utilisés
Panneau d'interdiction (interdiction d'une action)
Ne pas basculer
l'appareil
Ne pas soulever
l'appareil
Ne pas empiler
deux appareils
Risque d'électrocution
Atmosphère
explosive
Risque de congélation/gel
Chaleur/surface
brûlante/risque
d'incendie
Vapeur chaude/
risque d'ébouillantement
Gaz/vapeurs
toxiques
Panneaux d'avertissement (d'un danger)
Panneau d'obligation (prescrivant une action)
Débrancher la
prise d'alimentation
Porter des gants
Porter des chaussures de sécurité
Respecter les informations contenues dans un manuel séparé
Autres symboles
Informations
pour les premiers
secours
6
Informations complémentaires importantes ou
utiles
Règles de sécurité
1.2 Sécurité du produit et prévention des dangers
Les enceintes d'essais de température du type TTC et les enceintes d'essais climatiques du type
CTC sont des appareils sophistiqués dont la fabrication met en oeuvre des matériaux de haute
qualité et qui ont été testés durant plusieurs heures en usine. Les enceintes d'essais sont à
la pointe de la technologie et répondent aux règles les plus récentes en matière de sécurité.
Cependant, elles présentent des dangers pour l'utilisateur, même dans le cas d'une stricte
utilisation conforme. Ces dangers sont décrits ci-après.
Avertissement !
Lors de l'ouverture de la porte de l'enceinte, de la vapeur brûlante
peut sortir et vous ébouillanter. Lors de l'ouverture de l'enceinte,
rester derrière la porte et laisser s'échapper la vapeur ou bien laisser
refroidir l'enceinte d'essais avant d'ouvrir la porte.
Avertissement !
Les surfaces intérieures de l'appareil, le regard, les canalisations ou
l'élément de chargement peuvent être très chauds ou très froids
selon les opérations. Vous risquez de vous brûler ou de vous geler
les mains si vous touchez ces surfaces. Après l'ouverture de la porte,
laisser le caisson intérieur revenir à température ambiante ou utiliser des gants de protection résistant à la température.
Avertissement !
Quand les capots sont retirés, il est possible d'accéder à des éléments conducteurs de tension. Vous risquez donc de vous électrocuter à leur contact. Avant de démonter les capots, retirer la fiche
électrique de la prise. Les opérations à effectuer à l'intérieur des
appareils doivent être confiées uniquement à des électriciens professionnels.
Avertissement !
Le chargement de l'enceinte avec des éléments inadaptés peut
générer des vapeurs ou des gaz toxiques ou explosifs. Cela peut
provoquer l'explosion de l'enceinte et par conséquent des blessures
mortelles ou bien des intoxications. Il convient de charger l'enceinte
uniquement avec des matériaux/des échantillons d'essai ne pouvant
générer à la chaleur aucune vapeur toxique ou explosive (voir aussi
la section « Utilisation conforme » page 15).
1.3 Marquage de sécurité
La porte de l'enceinte d'essais présente des
autocollants avertissant des températures
dangereuses régnant dans l'enceinte (ill. 1).
Ne jamais retirer ces autocollants qui doivent
rester toujours bien lisibles. S'ils deviennent
illisibles ou se détachent de la porte, il
convient de les remplacer. Vous pouvez les
commander auprès du service après-vente
Memmert.
ill. 1
Autocollant d'avertissement
7
Règles de sécurité
1.4 Recommandations concernant les opérateurs
L'enceinte d'essais doit être utilisée et entretenue uniquement par des personnes légalement
majeures ayant été formées à ces tâches. Les personnes en formation, en apprentissage, en
stage professionnel ou en stage dans le cadre d'un enseignement général ne peuvent travailler
avec l'enceinte d'essais qu'à la condition de rester sous la surveillance constante d'une personne formée à l'utilisation de l'enceinte.
L'enceinte d'essais ne peut être transportée que par des personnes (utilisant un chariot ou
un automoteur élévateur) spécialement formées à ces tâches et qui connaissent les règles de
sécurité applicables.
Les réparations doivent être confiées uniquement à des électriciens professionnels. À cette fin,
il convient de respecter les règles spécifiques figurant dans le manuel de réparation séparé.
1.5 Responsabilité de l'exploitant
L'exploitant de l'enceinte d'essais
► est responsable du bon état de l'enceinte et de l'utilisation conforme qui est faite de cette
dernière (voir page 15);
► est chargé de s'assurer que les personnes utilisant ou entretenant l'enceinte d'essais sont
initiées et formées professionnellement à ces tâches et se sont familiarisées avec le présent
mode d'emploi.
► est chargé de s'assurer que le marquage de sécurité figurant sur l'enceinte d'essais (voir
page 7) est visible à tout moment.
► doit connaître la réglementation, les dispositions légales et les règles de sécurité au travail
le concernant et former le personnel en conséquence.
► est chargé de s'assurer que les personnes non autorisées n'ont pas accès à l'enceinte d'essais.
► est chargé de s'assurer que le calendrier de maintenance est bien respecté et que les opérations d'entretien ont été menées correctement (voir page 61).
► veille, par des instructions et des contrôles appropriés, à l'ordre et à la propreté de l'enceinte d'essais et de son environnement.
► est chargé de s'assurer que les opérateurs portent des équipements personnels de protection tels que des vêtements de travail, des chaussures de sécurité et des gants de protection.
1.6 Modifications et transformations
Personne ne doit modifier ou transformer l'enceinte d'essais de son propre chef. Il est interdit
d'y ajouter ou d'y insérer des éléments non autorisés par le fabricant.
Les transformations ou les modifications effectuées sans autorisation du fabricant engendrent
la perte de validité de la déclaration de conformité CE (voir page 16) et interdisent toute utilisation ultérieure de l'enceinte d'essais.
Le fabricant décline toute responsabilité pour les dommages, les risques ou les blessures engendrés par des transformations ou des modifications opérées sans l'autorisation du fabricant
ou par le non-respect des règles figurant dans le présent mode d'emploi.
8
Règles de sécurité
1.7 Conduite à tenir en cas de dysfonctionnement et
d'irrégularités
N'utiliser l'enceinte d'essais que si elle est en parfait état. Si, en qualité d'opérateur, vous
constatez des irrégularités, des dysfonctionnements ou des dommages, mettez immédiatement l'enceinte d'essais hors de service (voir ill. 2) et informez votre superviseur.
Vous trouverez des informations sur le dépannage des dysfonctionnements à la page 45.
1.8 Conduite à tenir en cas d'accident
1.
2.
3.
4.
Rester calme. Agir de manière calme et décidée. Veiller à sa propre sécurité.
Arrêter l'enceinte d'essais.
Appeler le médecin.
Exécuter des gestes de premiers secours. Le cas échéant, appeler un secouriste
formé.
1.9 Arrêter l'enceinte d'essais en cas d'urgence
Presser l'interrupteur situé sur la façade
de l'appareil (ill. 2). Cette opération permet
d'arrêter l'enceinte d'essais.
S'assurer que le caisson intérieur n'est ni
trop brûlant, ni trop froid après la mise hors
service de l'appareil et qu'il ne contient pas
de vapeur encore brûlante.
ill. 2
Mettre l'enceinte d'essais hors tension en
appuyant sur l'interrupteur principal
9
Structure et description
2.
Structure et description
2.1 Structure
1
2
3
4
18
17
5
6
7
8
16
15
14
9
10
11
13
12
ill. 3
Structure des enceintes d'essais de températures TTC et des enceintes d'essais
climatiques CTC
11 Prise supplémentaire charge max.
1 Affichage de textes alphanumériques
(voir page 29)
230 V/5 A (voir également ill. 4)
2 Interrupteur principal/bouton rotateur
12 Roulettes directrices blocables
(voir page 28)
13 Tiroir pour réservoir d'eau avec comparti3 Sonde de température (voir page 22)
ment pour documents (uniquement pour
les enceintes d'essais climatiques CTC,
4 Portable (en option) (voir page 43)
5 Support d'ordinateur portable
voir page 23)
(accessoire spécial, voir page 22)
14 Plaque signalétique (voir page 17)
15 Joint de porte
6 Ventilateur caisson intérieur
7 Joint caisson intérieur
16 Porte
8 Caisson intérieur élément de chargement
17 Poignée d'ouverture et de fermeture
9 Ventilateur/filtre à air du groupe froid
de la porte (voir page 26)
18 Passage sur le côté du caisson intérieur,
(voir page 64)
10 Branchement/interfaces de communicadiamètre 80 mm
tion USB (voir également ill. 4 et page 56)
10
Structure et description
7
6
5
1
4
2
3
ill. 4
1
2
3
4
5
6
7
Panneau de branchement situé à gauche, sous la base de l'appareil
(voir points 10 et 11 de l'ill. 3)
Prise supportant une charge max. de 230 V/5 A
Contact de commutation sans potentiel SP = valeur de consigne atteinte pour avertir que
la température dans le caisson intérieur se trouve dans la zone de tolérance de ± 2 K. Capacité de charge de 24 V/2 A (en option)
Contact de commutation sans potentiel, alarme pour indiquer un dysfonctionnement.
Capacité de charge de 24 V/2 A (en option)
Thermosonde Pt100 supplémentaire librement positionnable (en option)
Contacts de commutation sans potentiel A, B et C, commutables selon programmation
avec le logiciel Celsius. Capacité de charge de 24 V/2 A (en option)
Interface USB
Interface d'imprimante parallèle
2.2 Description
2.2.1 Mode température
L'enceinte d'essais peut chauffer le caisson intérieur jusqu'à 190 °C et le refroidir jusqu'à -42 °C.
Pour éviter la formation de condensation dans le caisson intérieur, l'appareil est équipé de
plusieurs systèmes de chauffage :
► Un chauffage basse tension pour le cadre et le joint de porte, piloté par des contacts de la
porte
► Un chauffage de l'écoulement du condensat
► Une vitre chauffée et un chauffage du cadre de la vitre (uniquement pour l'option porte
vitrée)
La température est baissée par un groupe froid intégré.
11
Structure et description
2.2.2 Mode humidité (uniquement pour l'enceinte d'essais climatiques CTC)
L'enceinte d'essais climatiques CTC peut en outre abaisser le taux d'humidité à 10 % h.r. ou
l'augmenter à 98 % h.r. L'humidification est réalisée par un générateur de vapeur chaude CPT.
Le débit de vapeur est contrôlé par deux pompes doseuses auto-amorçantes. La déshumidification est réalisée par un dépassement dosé du point de rosée dans l'évaporateur.
La mesure de l'humidité est réalisée par une sonde hygrométrique capacitive résistant à la
température.
La valeur de consigne de l'humidité est réglable dans une plage de 10 à 98 % h.r. Si la valeur
de consigne de l'humidité est réglée sur 0 % h. r., l'humidification/déshumidification est totalement désactivée.
Important : on peut régler l'humidité de l'air uniquement dans une plage de température de
10 à 95 °C.
L'enceinte d'essais climatiques CTC dispose de deux bidons d'eau fraîche équipés d'un système
de commutation automatique (voir page 23). Le bidon actif est indiqué sur l'affichage du
régulateur par l'icône TANK1 ou TANK2 (voir page 29).
2.3 Zone de travail
100
apport thermique [W]
Humidité rh%
Attention :
Dans le cas d'un fonctionnement prolongé dans les limites supérieures ou en dehors de la
zone de travail, des flaques d'eau peuvent se former dans le caisson intérieur et de l'eau
peut s'écouler du joint de la porte.
90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90 100
Température ˚C
ill. 5
12
Plage de réglage de la température
et de l'humidité relative
Température ˚C
ill. 6
Compensation thermique à
Tambiante = 25 SDgrC
Structure et description
200
Température ˚C
Température ˚C
200
150
150
100
100
50
50
0
0
-50
-50
0
ill. 7
10
20
30
40
50
60
70
80
90 100
min
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90 100
min
Cinétique de refroidissement/de chauffe
2.4 Équipement de base
► Groupe froid sans CFC avec dispositif de dégivrage automatique à gaz chauds et turbine
►
►
►
►
►
►
►
►
►
►
►
►
►
de brassage d'air dans le caisson intérieur
Régulateur de Process PID avec émulation Fuzzy à logique floue, adaptation permanente
de la puissance de chauffe, dispositif d'autodiagnostic pour l'identification rapide des anomalies (voir le chapitre « Dysfonctionnements et messages d’anomalies » page 45)
Affichage de textes alphanumériques (voir page 29)
Pilotage de l'appareil et enregistrement des valeurs réelles par carte à puce MEMoryCard
XL (voir page 58)
Fonctionnement en mode programme pour piloter jusqu'à 40 segments de rampes (voir
chapitre « Mode programme » page 36)
Horloge hebdomadaire intégrée, avec fonction groupage (groupage des jours ouvrés par
ex.) (voir chapitre « Mode horloge hebdomadaire » page 34)
Bouton-rotateur escamotable pour une utilisation simplifiée de l'appareil (voir page 28).
Signal acoustique de fin de programme ou pour confirmer l'activation des touches (clic de
confirmation)
Régulateur numérique de surveillance de sur/ et sous/ températures, du dispositif de sécurité automatique indexé sur la consigne (ASF) (voir page 50)
Deux thermosondes Pt100 DIN cl. A en technologie 4 fils pour la régulation et les dispositifs de sécurité (voir page 22)
Interface d'imprimante parallèle (compatible PCL3) (voir page 47)
Interface USB (Ethernet en option) pour la gestion des programmes thermiques complexes
et la lecture des données de la mémoire du régulateur (voir page 56)
Logiciel Celsius MEMMERT (version 9.4 et plus) pour le pilotage à distance de l'enceinte
d'essai par PC et lecture des données de la mémoire du régulateur
Certificats d'étalonnage pour des températures de –20 °C et +160 °C, et pour une humidité de 60 % h.r. à 30 °C
13
Structure et description
► Une carte vierge MEMoryCard XL préformatée avec une capacité mémoire de 32 ko.
►
►
►
►
►
►
►
►
►
Reprogrammable pour un maximum de 40 segments de rampes, auxquels s'ajoutent
135 heures d'enregistrement d'états de température et d'humidité à des intervalles d'une
minute (voir page 58).
Options (équipements spéciaux disponibles en accessoires) : lecteur externe de carte
MEMoryCard XL se raccordant à l'interface PC-USB, câble imprimante (parallèle, blindé) à
25 broches
Réglage linguistique (allemand, anglais, français, espagnol, italien) (voir page 48)
Sonde hygrométrique capacitive (uniquement pour CTC 256)
La régulation active de l'hygrométrie permet d'éviter la formation de condensation, de parvenir rapidement à l'humidité de consigne et de profiter de durées rapides de récupération
(uniquement pour CTC 256).
Sept commandes différentes de fin de segment de rampe pour des situations thermiques
très précises (voir page 38)
Messages d'anomalie émis en mode acoustique et visuel pour signaler tout dépassement
de température ou d'hygrométrie, ainsi que pour un réservoir d'eau vide
Passage Ø 80 mm, à droite, avec bouchon occultant en silicone
Mémoire interne 1024 ko en boucle pour toutes consignes et valeurs relevées des
températures et hygrométries, anomalies et paramètres avec temps réel et date ; mémoire
d'états pour environ 3 mois à raison d'un relevé par minute (voir page 57)
Étalonnage possible sans PC : étalonnage en 3 points sur le régulateur pour la température
et en 2 points pour l'humidité à 20 % h.r. et 90 % h.r. (voir page 52)
2.5 Matériau
Le caisson extérieur MEMMERT est en acier inoxydable (type W.St.Nr. 1.4016 = ASTM 430). Le
caisson intérieur est en acier inoxydable (W.St.Nr. 1.4301= ASTM 304). Ce matériau se caractérise par sa grande stabilité, des caractéristiques d'hygiène optimales et une bonne résistance
à la corrosion pour un grand nombre, mais pas la totalité, de liaisons chimiques (la prudence
s'impose en présence de liaisons chlorées).
Avant de charger l'appareil, il convient d'étudier très précisément la compatibilité chimique des
matériaux ci-dessus.
Un tableau des compatibilités de tous ces matériaux est disponible sur demande auprès de
MEMMERT.
14
Structure et description
2.6 Utilisation conforme
Les enceintes d'essais de températures TTC et les enceintes d'essais climatiques CTC doivent
servir exclusivement à tester la résistance à la température et aux conditions climatiques des
substances et des matériaux en respectant les procédures et les spécifications figurant dans le
présent mode d'emploi. Toute autre utilisation est inappropriée et peut entraîner des risques
ou des dommages.
Les enceintes d'essais ne sont pas dotées de protections antidéflagration (elles ne répondent
pas aux prescriptions de la norme professionnelle allemande VBG 24). Il convient de charger
les enceintes uniquement avec des matériaux ou des substances ne pouvant générer aucune
vapeur toxique ou explosive dans une plage de température maximale de 190 °C et qui ne
peuvent ni exploser, ni éclater, ni s'enflammer par eux-mêmes.
Les enceintes d'essais ne doivent pas être utilisées pour le séchage, l'évaporation ou la cuisson
de peintures ou de matériaux similaires dont les solvants peuvent former un mélange explosif
avec l'air. En cas de doute quant aux propriétés du matériau à tester, ne pas charger l'enceinte
d'essais. Aucun mélange d'air ou de vapeurs explosives ne devra se trouver dans le caisson
intérieur ou dans sa proximité immédiate.
15
Structure et description
2.7 Déclaration de conformité CE
Déclaration de conformité CE
Nom et adresse du Déclarant:
MEMMERT GmbH + Co. KG
Äußere Rittersbacher Straße 38
D-91126 Schwabach
Enceintes d`essais climatiques
CTC… / TTC…
256
AC 400 V 50 Hz
Désignation du produit:
Type:
Modèles:
Tension nominale:
Le produit désigné ci-dessus est conforme à la Directive Communautaire relative aux CEM
2004/108/CEE
Avec amendements
Directive du Conseil relative à l'harmonisation des contraintes juridiques des Etats Membres et
concernant la compatibilité électromagnétique. Le produit ci-dessus désigné répond directement aux
exigences majeures de la Directive concernant les dispositions de sécurité.
Cette conformité est attestée par le respect intégral des termes des Normes ci-dessous référencées:
DIN EN 61326-1:2006-10
DIN EN 61000-3-11:2001-04
EN 61326-1:2006
EN 61000-3-11 :2000
Le produit désigné ci-dessus est conforme à la Directive Communautaire relative aux basses tensions,
2006/95/CEE
Avec amendements
Directive du Conseil relative à l'harmonisation des contraintes juridiques des Etats Membres et
concernant l'utilisation de l'énergie électrique pour son utilisation à l'intérieur de certaines limites de
tensions.
Le produit ci-dessus désigné répond directement aux exigences majeures de la Directive concernant les dispositions de
sécurité. Cette conformité est attestée par le respect intégral des termes des Normes ci-dessous référencées:
DIN EN 61 010-1 (VDE 0411 chap. 1):2002-08
DIN EN 61 010-2-010 (VDE 0411 chap. 2-010):2004-06
EN 61 010-1:2001
EN 61 010-2-010:2003
Schwabach, 02.06.09
______________________________
(Signature légalement contractuelle du Fabricant)
La présente déclaration atteste la conformité aux Directives citées. Elle n'est pas assimilable à un descriptif justifiant
certaines propriétés. Elle implique le respect des consignes de sécurité figurant dans la documentation livrée avec le produit.
Modelljahr 2009 D10790 / 02.06.09
16
Structure et description
2.8 Marquage (plaque signalétique)
La plaque signalétique indique le modèle, le fabricant et les spécifications techniques de l'appareil. Cette plaque est posée sur la façade de l'appareil, à droite, sous le caisson intérieur (voir
page 10).
1
9
2
3
8
4
7
5
6
ill. 8
Plaque signalétique
1 Désignation du type
2 Valeurs du branchement électrique
3 Norme applicable
4 Type de protection
5 Conformité CE
6 Adresse du fabricant
7 Recommandations de mise au rebut
8 Plage des températures nominales
9 Numéro d'usine
17
Structure et description
2.9 Spécifications techniques
Modèle
TTC 256
CTC 256
Largeur du caisson intérieur A* [mm]
640
Hauteur du caisson intérieur B* [mm]
670
Profondeur du caisson intérieur C* [mm]
597
Largeur hors tout D* [mm]
898
Profondeur hors tout F* [mm]
1100
Hauteur hors tout E* [mm]
1730
Capacité intérieure [litres]
256
Poids [kg]
≤ 320
Puissance [W]
≤ 350
7000
Nombre max. de grilles
6
Charge max. par grille [kg]
25
Charge totale admissible par appareil [kg]
100
Température min./max.
–42 ºC/+190 ºC
Sécurité
Hygrométrie
Cryogène
Niveau sonore
Turbine de brassage d'air du caisson
–50 ºC ... +200 ºC
–
10−98 % rh
R 404 A, 1700 g
≤ 62 dBA
≤ 1200 m³/h
Équipement électrique
Tension de service
3N400 V
Courant absorbé
10,2 A
Classe de sécurité
1 (selon EN 61010)
Type de protection
IP 20 (EN 60529)
Antiparasitage
Fusibles
* Voir ill. 9 de la page 19.
18
classe B selon EN 55011
250 V/F 15 A
Structure et description
F
D
A
C
E
B
80
ill. 9
Dimensions des enceintes d'essais CTC/TTC
2.10 Conditions d'environnement
► L'enceinte d'essais doit être utilisée uniquement dans des pièces fermées et dans les condi-
tions ambiantes suivantes :
Température ambiante :
16 ºC à 28 ºC
Humidité de l'air :
max. 70 %, non condensée
Niveau de pollution :
2
Altitude d'installation :
max. 2000 m au dessus du niveau moyen de la mer
► Ne pas utiliser l'enceinte d'essais dans des zones présentant des risques de déflagration.
L'air ambiant ne doit contenir aucune poussière, vapeur explosive, ni aucun gaz, mélange
gaz-air explosif. L'enceinte d'essais n'est pas à l'épreuve des explosions.
► La présence de poussière ou de vapeurs corrosives dans l'environnement de l'appareil peut
provoquer un tapissage à l'intérieur de l'enceinte susceptible, à la longue, d'entraîner des
courts-circuits ou de provoquer des dommages aux circuits électroniques. Il convient en
conséquence de prendre toutes mesures utiles pour prévenir de telles formations de poussière ou de vapeurs corrosives.
2.11 Raccordements
Pour procéder au raccordement électrique, respecter les réglementations nationales (pour l'Allemagne, la norme DIN VDE 0100 imposant un circuit de protection contre les courants de
court-circuit).
Cet appareil est conçu pour un raccordement à un réseau dont l'impédance systémique Zmax
est de 0,292 Ohm au niveau du raccordement au réseau. L'utilisateur doit veiller à n'utiliser
l'enceinte d'essais qu'avec un réseau de distribution d'électricité répondant à ces exigences. Le
cas échéant, demander la valeur de l'impédance systémique au fournisseur d'électricité local.
2.12 Accessoires standard
► Grille
► Bouchon de silicone pour obturer le passage des conduites dans la paroi de droite
(voir ill. 17 de la page 27)
19
Livraison, transport et installation
3.
Livraison, transport et installation
3.1 Règles de sécurité
Avertissement !
Le transport et l'installation de l'enceinte d'essais présentent
des risques de blessure aux mains ou aux pieds. Veiller à
porter des gants de protection et des chaussures de sécurité.
Avertissement !
Du fait du poids important de l'enceinte d'essais, vous risquez de
vous blesser en essayant de la soulever. Transporter l'enceinte d'essais uniquement avec un chariot élévateur, un automoteur élévateur
ou en le déplaçant sur ses roulettes. Les outils de transport utilisés doivent être conçus pour le poids de l'enceinte d'essais (voir le
chapitre « Spécifications techniques », page 18). L'enceinte d'essais
peut être déplacée avec des outils de transport uniquement par des
personnes dûment qualifiées pour cette tâche (dotées, par exemple,
du permis de conducteur de chariot élévateur).
Ne pas transporter l'enceinte d'essais avec une grue.
Avertissement !
L'enceinte d'essais pourrait se renverser et blesser quelqu'un grièvement. Ne jamais faire basculer l'enceinte d'essais et veiller à la transporter uniquement en position droite. Cela empêche également que
l'huile passe du groupe froid dans le circuit du cryogène.
L'enceinte d'essais présente une répartition de poids asymétrique,
car le groupe froid se trouve du côté gauche de la machine.
3.2 Livraison
L'enceinte d'essais peut être emballée dans un carton ou une caisse.
Elle est alors livrée sur une palette de bois.
3.2.1 Déballage
Retirer l'emballage de carton en le tirant vers le haut ou le découper délicatement le long d'une
arête. Dévisser la caisse de bois et la mettre au rebut. Soulever l'enceinte d'essais climatiques à
l'aide d'un chariot ou d'un automoteur élévateur et la déposer sur les roues de l'appareil.
3.2.2 Contrôle de l'intégralité de la livraison et des avaries de transport
► Contrôler l'intégralité de la livraison conformément au bon de livraison.
► Vérifier sur l'enceinte d'essais l'absence d'avarie, de fuites de fluides, etc.
Si vous constatez des erreurs dans la livraison, des avaries ou des irrégularités, ne mettez pas
l'enceinte en service et prenez contact avec le transporteur ou le fabricant.
3.2.3 Utilisation du matériau d'emballage
Se débarrasser des matériaux d'emballage (carton, bois) en respectant les réglementations
nationales pour chaque matériau concerné.
3.3 Stockage après livraison
Si l'enceinte d'essais doit être entreposée juste après sa livraison, respecter les conditions de
stockage figurant à la page 65.
20
Livraison, transport et installation
3.4 Transport
L'enceinte d'essais peut être transportée de trois façons :
► Sur ses propres roulettes ; pour cela, débloquer les roulettes directrices (à l'avant).
► Avec un chariot élévateur à fourches ; pour cela, placer les fourches du chariot complètement sous l'enceinte d'essais.
► Sur automoteur élévateur.
Attention :
Si l'enceinte d'essais doit être déplacée après sa mise en service, par exemple, vers un
autre lieu d'installation, vider préalablement les réservoirs d'eau fraîche et d'eau de
condensation (voir page 23 et 25).
3.5 Installation
Avertissement !
Ne jamais empiler des enceintes l'une sur l'autre. L'enceinte d'essais
supérieure pourrait tomber et blesser ou même tuer quelqu'un.
Avertissement !
L'enceinte d'essais doit être installée uniquement sur le sol, jamais
sur des tables ou d'autres meubles. Elle pourrait défoncer l'élément
de mobilier et blesser ou même tuer quelqu'un.
Le lieu d'installation doit être horizontal et pouvoir supporter sans aucun problème le poids de
l'enceinte d'essais (voir le chapitre « Spécifications techniques », page 18).
Le lieu d'installation doit disposer d'une prise de courant 400 V/16 A/50 Hz (prise CEE).
Il convient de toujours respecter un espace libre d'environ 25 cm entre l'enceinte d'essais et
les murs/le plafond (ill. 10). Les fentes de ventilation du groupe froid situées sur la façade ne
doivent jamais être déréglées.
En règle générale, il convient de toujours laisser suffisamment d'espace tout autour de l'appareil pour garantir une libre circulation de l'air.
• FP
• FP
ill. 10
• FP
• FP
Écarts minimaux des murs et du plafond
Placer l'enceinte d'essais exactement de niveau.
Après l'installation, bloquer les roulettes directrices avant.
21
Mise en service
4.
Mise en service
Attention :
La première mise en service d'une enceinte d'essais ne peut s'effectuer qu'après un
repos de 24 h sur le lieu d'exploitation pour permettre à huile des canalisations
ayant engorgé le compresseur du groupe froid de refluer et de revenir à la température ambiante.
4.1 Contrôle de la porte et rajustement éventuel
Une porte fermant parfaitement est indispensable pour une enceinte d'essais de températures
ou d'essais climatiques. Le transport peut avoir déplacé la porte. Il convient donc de vérifier
que la porte se ferme correctement et que les joints sont bien en place. Le cas échéant, rajuster la porte (voir description de cette opération page 63).
4.2 Contrôle de la sonde de température
De violentes secousses subies au cours
du transport peuvent provoquer un
décalage des sondes de température
fixées par griffes dans le caisson
intérieur. Avant la première mise en
service, contrôler le bon positionnement des sondes de température et,
le cas échéant, les replacer avec
précaution dans leurs griffes (ill. 11).
Pour cela, ouvrir la porte (voir page
ill. 11
Contrôler et, au besoin, ajuster la sonde de
26).
température
4.3 Installation et raccordement d'un ordinateur portable
(en option)
L'enceinte d'essais peut être équipée
en option d'un ordinateur portable
qui permet la programmation et le
pilotage de l'équipement. L'ordinateur portable est prémonté sur un
support.
Pour monter le support d'ordinateur portable, visser les deux vis M5
fournies dans les trous situés sur le
côté gauche de l'enceinte (ill. 12,
voir aussi page 10). Les câbles USB
et réseau se raccordent à l'enceinte
sous l'appareil, sur le côté (voir aussi
page 11).
22
ill. 12
Fixer le support d'ordinateur portable
prémonté sur l'enceinte au moyen de deux vis
Mise en service
4.4 Remplissage du réservoir d'eau fraîche
(uniquement sur enceintes d'essais climatiques CTC 256)
Spécification concernant l’eau
Pour la génération de vapeur, il convient impérativement d’utiliser :
► de l’eau de vapeur distillée (aqua dest)
ou
► de l’eau déminéralisée/dessalée (aqua dem) conforme à la norme VDE 0510/DIN EN
50272, dans la mesure où les prescriptions sont strictement respectées (conductivité de la
production ≤ 10 μS/cm). L’eau de batterie conforme à la norme VDE 0510 est disponible
dans tous les grands magasins spécialisés, supermarchés et magasins de bricolage, ainsi
que chez les grossistes. La mention de la norme VDE 0510/DIN EN 50272 doit impérativement figurée sur l’étiquette.
Faute de quoi, des dépôts de calcaire dans les générateurs et conduites de vapeur, ainsi que
dans les pompes péristaltiques risquent d’entraver le bon fonctionnement de l’appareil.
La valeur du pH de l’eau utilisée doit être > 5 et < 7.
L’enceinte d’essais climatiques CTC est équipée de quatre bidons d’une contenance de 10 litres
chacun. Ces bidons se trouvent dans un tiroir situé sur la façade à droite (ill. 13). Les deux bidons placés au fond (A1 et A2) servent à la collecte de l’eau de condensation produite lors du
fonctionnement de l’appareil. Les deux bidons placés devant (B1 et B2) contiennent de l’eau
douce dont l’enceinte d’essais a besoin pour humidifier le caisson intérieur. L’enceinte d’essais
de températures TTC n’est dotée que de deux réservoirs d’eau de condensation et ne dispose
pas de bidon d’eau douce.
Pour remplir le bidon d’eau douce, sortir le tiroir de l’enceinte d’essais (ill. 13). Placer le clip
d’obturation sur le raccord de flexible et retirer ce dernier en le tirant vers le haut (ill. 14). On
peut ensuite retirer le couvercle de fermeture, enlever le bidon et le remplir d’eau douce. Revisser ensuite le couvercle de fermeture sur le bidon, puis remettre en place le raccord de flexible
jusqu’à ce qu’il s’enclenche.
2
1
3
A1 A2 B1 B2
ill. 13
Tiroir des bidons (modèle présenté : enceinte d'essais climatiques CTC ;
l'enceinte d'essais de températures TTC n'est
dotée que d'un bidon d'eau de condensation situé derrière un volet et ne dispose pas
de bidon d'eau douce)
A1, A2 2 bidons d'eau de condensation,
d'une contenance de 10 litres chacun
B1, B2 2 bidons d'eau douce, d'une contenance de 10 litres chacun
ill. 14
1 Placer le clip d'obturation sur le raccord
de flexible
2 Retirer le raccord de flexible en le tirant
vers le haut
3 Ouvrir le couvercle de fermeture
23
Mise en service
4.5 Raccorder
Attention :
Pour procéder au raccordement électrique, respecter les réglementations nationales
(pour l'Allemagne, la norme DIN VDE 0100 imposant un circuit de protection contre
les courants de court-circuit). Tenir compte des valeurs d'intensité et de puissance (voir
chapitre « Spécifications techniques » page 18).
L'enceinte d'essais est prévue pour un raccordement à un réseau dont l'impédance systémique
Zmax est de 0,292 Ohm au niveau du raccordement au réseau. L'utilisateur doit veiller à n'utiliser
l'enceinte d'essais qu'avec un réseau de distribution d'électricité répondant à ces exigences. Le
cas échéant, demander la valeur de l'impédance systémique au fournisseur d'électricité local.
Les connecteurs externes ne doivent être raccordés qu'à des appareils dont les interfaces
répondent aux exigences de sécurité liées aux basses tensions (PC, imprimantes).
► Pour allumer l'appareil, presser l'interrupteur principal se trouvant sur la façade (voir page
28).
Attention :
Lors de la mise en service initiale, l'appareil devra rester sous surveillance constante
jusqu'à l'obtention de l'état d'équilibre.
24
Fonctionnement et utilisation
5.
Fonctionnement et utilisation
5.1 Opérateur
L'enceinte d'essais doit être utilisée uniquement par des personnes légalement majeures ayant
été formées à cette tâche. Les personnes en formation, en apprentissage, en stage professionnel ou en stage dans le cadre d'un enseignement général ne peuvent travailler avec l'enceinte
d'essais qu'à la condition de rester sous la surveillance constante d'une personne formée à
l'utilisation de l'enceinte.
5.2 Informations générales sur le fonctionnement de l'enceinte
La pression de condensation du groupe froid est régulée par le contrôle automatique de
régime du ventilateur de condensation. Le ventilateur peut donc tourner plus ou moins vite
durant le fonctionnement de l'enceinte en fonction de l'énergie thermique dissipée. Le régime
du ventilateur du caisson intérieur peut lui aussi varier : à des températures basses, la vitesse
du ventilateur se réduit automatiquement. En mode de chauffage intensif, la vitesse du ventilateur est augmentée automatiquement.
5.3 Avant de faire fonctionner l'enceinte
1. Vider les réservoirs d’eau de condensation.
Pour ce faire, retirer le tiroir contenant les
bidons de l’enceinte (pour les enceintes
d’essais climatiques, ill. 15) ou ouvrir le
volet (pour les enceintes d’essais de
températures TTC).
2. Dévisser les couvercles des bidons d’eau
de condensation A1 et A2, retirer les
bidons, les vider, puis les remettre en
position et revisser les couvercles.
Attention :
veiller à ne pas intervertir les couvercles
de fermeture afin d’éviter tout risque
d’écoulement de l’eau de condensation.
Visser le couvercle de fermeture sur le
bidon situé au fond (A1) avec la pièce
en forme de T (ill. 15), afin que l’eau de
condensation puisse s’écouler dans le
bidon A2 lorsque le bidon A1 est plein.
3. Pour les enceintes d’essais climatiques
CTC, les deux bidons d’eau douce (B1 et
B2) sont remplis selon le procéde décrit à
la page 23.
4. Vérifier que le bouchon d'obturation en
silicone du passage est bien en place
sur le côté droit de l'appareil et qu'il est
étanche (voir page 27, ill. 17).
A1 A2 B1 B2
ill. 15
Tiroir des bidons (modèle présenté : enceinte d'essais climatiques CTC ;
l'enceinte d'essais de températures TTC n'est
dotée que d'un bidon d'eau de condensation situé derrière un volet et ne dispose pas
de bidon d'eau douce)
A1, A2 2 bidons d'eau de condensation,
d'une contenance de 10 litres chacun
B1, B2 2 bidons d'eau douce, d'une contenance de 10 litres chacun
25
Fonctionnement et utilisation
5.4 Ouverture et fermeture de la porte
Danger !
Lors de l'ouverture de la porte
de l'enceinte, de la vapeur
brûlante peut sortir et vous
brûler le visage si l'appareil a
été utilisé récemment. Lors de
l'ouverture de l'enceinte, rester
derrière la porte et laisser
s'échapper la vapeur ou bien
laisser refroidir l'enceinte
d'essais avant d'ouvrir la porte.
Avertissement !
Les surfaces intérieures de
l'appareil, le regard ou l'élément de chargement peuvent
être très chauds ou très froids
ill. 16
Ouverture et fermeture
selon les opérations. Vous
de
la porte
risquez de vous brûler ou de
vous geler les mains si vous
touchez ces surfaces. Après l'ouverture de la porte, laisser le caisson
intérieur revenir à température ambiante ou utiliser des gants de
protection résistant à la température.
► Pour ouvrir la porte, tirer la poignée vers le haut et faire pivoter la porte (ill. 16).
► Pour fermer la porte, presser la poignée vers le bas.
5.4.1 Ouverture et fermeture des portes à des températures élevées ou basses
La conception étanche de l'enceinte d'essais climatiques présente des effets physiques lors de
l'ouverture ou la fermeture de la porte du fait des modifications du volume de l'air enfermé en
fonction de la température.
À des températures élevées, la fermeture de la porte génère une surpression dans le caisson
puisque l'air qui y est contenu se réchauffe et se dilate. Dans ce cas, il convient de ne pas
forcer la fermeture de la porte, mais d'attendre quelques secondes avant de la verrouiller pour
que la surpression s'échappe du caisson. Pour cela, pousser lentement la porte. Attendre que
la surpression s'échappe, puis verrouiller complètement la porte.
À des températures basses, la fermeture de la porte génère une pression négative dans le
caisson. Tant que la pression ne s'est pas équilibrée, il est difficile d'ouvrir la porte. Dans ce cas,
attendre jusqu'à deux minutes que la pression s'équilibre.
La compensation de pression peut être grandement accélérée en retirant le bouchon d'obturation en silicone (voir page 27, ill. 17).
26
Fonctionnement et utilisation
5.5 Chargement de l'enceinte d'essais
Avertissement !
Le chargement de l'enceinte avec des éléments inadaptés peut
générer des vapeurs ou des gaz toxiques ou explosifs. Cela peut
provoquer l'explosion de l'enceinte et par conséquent des blessures
mortelles ou bien des intoxications. Il convient de charger l'enceinte
uniquement avec des substances ne pouvant générer aucune vapeur
toxique ou explosive et ne pouvant s'enflammer lors de leur réchauffement (voir aussi le chapitre « Utilisation conforme » page 15).
En cas de doute quant aux propriétés du matériau à tester, ne pas
charger l'enceinte d'essais.
Attention :
Vérifier la compatibilité chimique entre l'élément de chargement et les matériaux de
l'enceinte d'essais (voir page 14).
Lors du fonctionnement de l'appareil avec un élément de chargement générant lui-même de
la chaleur dans le caisson intérieur, désactiver le dégivrage automatique (voir page 55 et 48).
Mise en place de grilles (une grille est livrée avec l'appareil)
Le chargement de l'appareil ne devra pas être trop serré pour veiller à la libre circulation de
l'air à l'intérieur du caisson. Aucune pièce du chargement ne devra se trouver au contact de la
base, des parois latérales ou du plafond du caisson.
La charge par grille et le nombre maximal de grilles sont indiqués dans le tableau du chapitre
« Spécifications techniques », page 18. Il est à noter que si le chargement est effectué de
façon non conforme (trop dense), il arrive que la température de consigne ne s'obtienne
qu'après un délai disproportionné.
Pour les échantillons requérant l'utilisation de câbles
durant l'essai (pour une alimentation électrique
ou à des fins de mesure), l'enceinte d'essais est
équipée d'un passage de câbles figurant sur la
paroi latérale droite (ill. 17).
Retirer le bouchon de silicone, le cas échéant, et
passer les câbles à l'intérieur du caisson. Ensuite,
remettre le bouchon d'obturation en place et
appuyer dessus fortement pour qu'aucune chaleur/humidité ne puisse s'échapper du caisson
intérieur par l'ouverture.
ill. 17
Passage de câbles avec bouchon d'obturation sur le côté droit de
l'appareil
27
Fonctionnement et utilisation
5.6 Informations générales sur l'utilisation de l'enceinte
5.6.1 Mise sous tension et hors tension de l'appareil
Presser l'interrupteur/le bouton rotateur figurant sur la façade pour mettre l'enceinte d'essais
sous tension ou hors tension.
► Mise en marche : presser l'interrupteur principal de façon à ce qu'il sorte de l'appareil
(ill. 18).
► Arrêt : presser l'interrupteur principal de façon à ce qu'il entre dans l'appareil (ill. 19).
ill. 18
d'essais
Mise en marche de l'enceinte
ill. 19
d'essais
Mise hors service de l'enceinte
Pour des raisons de sécurité, le groupe froid peut fonctionner encore pendant deux
minutes après l'arrêt de l'interrupteur principal pour amener l'enceinte à une situation de sécurité.
28
Fonctionnement et utilisation
5.6.2 Interface de commande/régulateur
En mode normal et en mode programme, saisir les paramètres souhaités sur l'interface de
commande du régulateur située sur la façade de l'appareil (ill. 20). Cette interface permet aussi
de configurer les paramètres de base, d'heure et d'impression. En outre, le régulateur affiche
les paramètres programmés, les paramètres en cours, ainsi que les messages d'avertissement :
1
Mo
Tu
We
on
Th
2
Fr
Sa
4
5
6 7 8
9
10 11
DEFRO
t3
Su
h
off
3
t4
t2
t1
IN 1
°C
loop
23
22
21 20
IN 2
OUT
%rh
°C
mb
MAX
MIN
PRINT
12 13 14
AUTO
SETUP
19
18
17 16 15
ill. 20
Interface de commande (exemple de l'enceinte d'essais climatiques CTC)
1 Affichage de l'heure
2 Indicateur du mode de fonctionnement (voir ill. 21)
3 Indicateur du mode programme (voir page 36)
4 Avertisseur de fin de programme
5 Indicateur : appareil en mode chauffage
6 Indicateur de température
7 Dégivrage automatique activé (voir page 55)
8 Indicateur : appareil en mode refroidissement
9 Avertissement du dispositif de sécurité (voir page 49)
10 Dispositif de sécurité (voir page 49)
11 Symbole du signal sonore du dispositif de sécurité
12 Réservoir d'eau 1 actif (uniquement pour CTC 256)
13 Indicateur d'humidité (uniquement pour CTC 256)
14 Réservoir d'eau 2 actif (uniquement pour CTC 256)
15 Indicateur : appareil déshumidifié (uniquement pour CTC 256)
16 Indicateur : générateur de vapeur (uniquement pour CTC 256)
17 Avertissement pour réservoir d'eau vide (uniquement pour CTC 256, voir page 23)
18 Régime du ventilateur
19 Lecteur de carte à puce (voir page 58)
20 Indicateur : appareil verrouillé avec la carte User-ID-Card (voir page 60)
21 Interrupteur principal/bouton rotateur
22 Touche Set
23 Affichage de textes alphanumériques pour messages de dysfonctionnements et d'états
29
Fonctionnement et utilisation
5.6.3 Utilisation de base
set
set
Toutes les fonctions de commande sont sélectionnées en tournant le bouton
rotateur vers la gauche ou vers la droite...
... et réglées en tournant ce dernier et en maintenant la touche SET enfoncée.
5.6.4 Configuration des paramètres
En général, toutes les procédures de réglage effectuées sur l'interface de commande et décrites dans les pages suivantes suivent le même schéma :
1. La rotation du bouton rotateur permet de sélectionner le paramètre souhaité
set
(point du menu, par exemple, la température). Dans ce cas, tous les autres
paramètres s'obscurcissent et le paramètre sélectionné clignote dans une
couleur plus claire.
set
2. En maintenant la touche Set enfoncée, régler la valeur souhaitée (par
exemple, 58,0 °C) avec le bouton rotateur.
3. Relâcher la touche Set : la valeur du paramètre est enregistrée. L'écran affiche
la valeur de consigne récemment configurée qui clignote. Puis, l'écran affiche
la température réelle et l'enceinte d'essais commence à chauffer ou à refroidir
le caisson pour atteindre la température paramétrée.
4. Régler de la même manière les paramètres souhaités.
Après un délai de 30 s. sans manipulation du bouton rotateur ou de la touche Set, le
régulateur revient automatiquement au menu principal.
set
5.7 Modes de fonctionnement
Les enceintes d'essais de températures TTC et les enceintes d'essais climatiques CTC présentent
quatre modes de fonctionnement :
► Mode normal : l'enceinte d'essais fonctionne en continu avec les valeurs de température,
d'humidité et de ventilation paramétrées sur l'interface de commande. L'utilisation de ce
mode de fonctionnement est décrite en page 31.
► Mode horloge hebdomadaire : l'enceinte d'essais fonctionne avec les valeurs paramétrées
uniquement à certaines heures. L'utilisation de ce mode de fonctionnement est décrite en
page 34
► Mode programme : des séquences de valeurs de température, d'humidité (uniquement
pour CTC 256) et de ventilation sont programmées (séquences appelées « rampes »). L'enceinte d'essais exécute automatiquement ces rampes les unes après les autres. L'utilisation
de ce mode de fonctionnement est décrite en page 36.
► Commande par interface avec PC/ordinateur portable (en option, voir page 43).
30
Fonctionnement et utilisation
PRINT
Mode normal
(voir page 31)
ill. 21
Mode horloge
hebdomadaire
(voir page 34)
Mode
programme
(voir page 36)
Imprimante
(voir page 47)
SETUP
Configuration
de base de
l'appareil
(voir page 47)
Modes de fonctionnement
5.8 Configuration du mode de fonctionnement
1. Allumer l'appareil en pressant l'interrupteur principal (de façon à ce qu'il sorte
de l'appareil, voir ill. 18).
set
set
set
set
2. Maintenir la touche Set enfoncée durant trois secondes, le mode de fonctionnement en cours commence à clignoter.
3. En maintenant la touche Set enfoncée, tourner le bouton pour choisir le
mode de fonctionnement souhaité (mode normal, mode horloge hebdomadaire, mode programme, imprimante ou configuration de base).
4. Relâcher la touche Set : le mode de fonctionnement sélectionné est enregistré.
5.8.1 Mode normal
Dans ce mode de fonctionnement, l'enceinte d'essais fonctionne en continu avec les valeurs
paramétrées sur l'interface de commande (voir ci-dessus). Exemple de paramétrage : se reporter à la prochaine section 5.8.2.
1. Charger l'enceinte d'essais (voir page 27).
2. Mettre en marche l'appareil. Pour cela, presser le bouton rotateur situé sur l'interface de
commande de façon à ce qu'il sorte de l'appareil (ill. 18).
3. Sélectionner le mode de fonctionnement
normal
à l'aide du bouton rotateur :
PRINT
SETUP
4. Comme décrit précédemment, régler les différents paramètres avec le bouton rotateur et
la touche Set :
Température de consigne
Plage de réglage : -42 °C à 190 °C
°C
Régime du ventilateur
Plage de réglage : 10 % à 100 % par incréments de 10 %
À des températures basses, la vitesse du ventilateur se réduit automatiquement. En
mode de chauffage intensif, la vitesse du ventilateur est augmentée automatiquement.
31
Fonctionnement et utilisation
Dispositif de sécurité
Plage de réglage :
MIN MAX AUTO
(voir aussi page 49)
°C
MAX
MIN
AUTO
Valeur de consigne de l'humidité
%rh
(uniquement pour CTC 256)
Plage de réglage : 10 à 98 % h.r.,
off
Toutes les combinaisons de température et d'humidité ne sont pas possibles (voir aussi
page 12).
5.8.2 Exemple de paramétrage du mode normal
L'enceinte d'essais doit chauffer à 50 °C avec une humidité relative de 70 % et un régime de
ventilation de 40 %. Le dispositif de sécurité doit intervenir à 55 °C MAX et 45 °C MIN :
humidité (rh) %
température °C
160
140
120
100
100
régime du ventilateur (%)
100
180
80
60
80
60
40
dispositif de sécurité MAX
dispositif de sécurité MIN
80
60
40
40
20
20
20
0
-20
-40
ill. 22
Temps
Temps
Exemple de fonctionnement en mode normal (humidité uniquement pour CTC 256)
1. Sélection du mode de fonctionnement normal :
Maintenir la touche Set enfoncée durant trois secondes, le
mode de fonctionnement en cours commence à clignoter.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton rotateur
pour sélectionner le mode de fonctionnement
. En
relâchant la touche Set, le régulateur sera actif dans le mode de
fonctionnement normal.
32
Temps
PRINT
SETUP
Fonctionnement et utilisation
2. Sélection de la température de consigne :
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton rotateur
pour régler la température de consigne souhaitée de 50,0 °C.
°C
Relâcher la touche Set : l'appareil affiche la température de
consigne récemment configurée qui clignote. Puis, l'appareil
affiche la température réelle et le régulateur pilote la régulation
sur la température de consigne de 50,0 °C.
► Le chauffage est indiqué par le symbole .
► Le refroidissement est indiqué par le symbole vert .
3. Réglage du régime du ventilateur :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de
l'indicateur du ventilateur.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler le régime du ventilateur sur 40 % (quatre
barres s'affichent).
Relâcher la touche Set. Le ventilateur fonctionne maintenant à
40 %.
4. Réglage du dispositif de sécurité :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement
de l'indicateur du dispositif de sécurité et de l'icône MIN ou
MAX. Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler la température du dispositif de sécurité
sur 55,0 °C pour la limite supérieure ou 45,0 °C pour la limite
inférieure. Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de l'indicateur du dispositif de sécurité et de l'icône
AUTO. Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour sélectionner on.
La zone de tolérance se règle dans le menu SETUP (section
7.2).
°C
MAX
MIN
AUTO
5. Réglage de la valeur de consigne de l'humidité (uniquement
pour CTC 256) :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de
l'indicateur d'humidité. Maintenir la touche Set enfoncée et
tourner le bouton rotateur pour régler la valeur de consigne de
l'humidité relative souhaitée sur 70,0 %. En relâchant la touche
Set, l'appareil affiche encore brièvement la valeur de consigne
de l'humidité configurée qui clignote. Ensuite, l'écran affiche
la valeur en cours de l'humidité et le régulateur commence à
piloter l'obtention de la valeur paramétrée.
Le processus d'humidification est indiqué par le symbole .
L'enceinte d'essais fonctionne désormais en continu avec les valeurs paramétrées.
%rh
33
Fonctionnement et utilisation
5.8.3 Mode horloge hebdomadaire
Dans ce mode de fonctionnement, une minuterie est
PRINT SETUP
activée pour la semaine et l'enceinte d'essais se
déclenche et s'arrête automatiquement en fonction
des heures programmées.
Lorsque l'horloge hebdomadaire est en phase « Arrêt », l'enceinte d'essais est en veille. Dans
cette situation, le chauffage et le refroidissement sont arrêtés. L'écran du régulateur indique
l'heure en affichage atténué. Lors de la phase « Marche », l'enceinte d'essais fonctionne avec
les valeurs de température, d'humidité, etc. paramétrées.
L'horloge hebdomadaire effectue un cycle d'une semaine qui reprend chaque fois à son début.
En tout, il est possible de programmer 9 « blocs » de
Mo
Tu
Th
Su
Fr
We
Sa
temps comportant des séquences avec mise en marche et
on
arrêt :
off
h
En tournant le bouton rotateur, on sélectionne les paramètres suivants et on les modifie en suivant la procédure
décrite dans la section « Utilisation de base », à la page 30.
Jour de la semaine
Plage de réglage : lundi à dimanche
Groupes de jours
Plage de réglage : jours ouvrés LUN-VEN
Week-end SAM-DIM
Aucune heure de mise en marche : ---l'appareil n'est pas mis en marche ce jour-là
Heure de mise en marche (on)
Plage de réglage : 00:00 à 23:59
Mo
Tu
We
Th
Fr
Sa
Su
Mo
Tu
We
Th
Fr
Sa
Su
Mo
Tu
We
Th
Fr
Sa
Su
on
off
on
off
Heure de mise à l'arrêt (off)
Plage de réglage : une minute après l'heure de
mise en marche jusqu'à 24:00
on
off
h
h
En continuant à tourner le bouton rotateur vers la droite, il est possible de sélectionner les
paramètres (tels que température de consigne, etc.) comme dans le mode de fonctionnement
normal.
S'il n'est procédé à aucune sélection (température de consigne, etc.) pour la phase « Marche »,
le régulateur reprendra les valeurs du mode de fonctionnement normal
.
Pour des raisons de sécurité, il convient de toujours vérifier que seuls les blocs de temps et les
jours effectivement sélectionnés comportent une heure de mise en marche, à l'exclusion des
autres qui seront vides.
34
Fonctionnement et utilisation
Réglage direct de la température de consigne :
Lorsque le régulateur se trouve en mode veille ou que l'horloge de programmation hebdomadaire se trouve en phase « marche », on peut sélectionner directement la température
de consigne en pressant brièvement la touche Set. En tournant le bouton vers la droite, on
accède aussi au réglage du dispositif de sécurité et de l'humidité de l'air. En tournant le bouton
vers la gauche, on revient au réglage des différents blocs de temps.
5.8.4 Exemple de paramétrage du mode horloge hebdomadaire
ill. 23
Su
Sa
Fr
Thu
We
Tu
Mo
L'enceinte d'essais doit être programmée pour fonctionner du lundi au vendredi (groupe de
jours ouvrés) avec une mise en marche à 7H30 et un arrêt à 18H00 et le samedi, de 10H00 à
14H00 (ill. 23).
Fonctionnement en mode horloge hebdomadaire (exemple)
1. Sélection du mode de fonctionnement horloge hebdomadaire
Maintenir la touche Set enfoncée durant trois secondes,
le mode de fonctionnement en cours clignote. Maintenir
la touche Set enfoncée et tourner le bouton rotateur
pour sélectionner le mode horloge hebdomadaire.
En relâchant la touche Set, le régulateur se met en mode
horloge hebdomadaire.
2. Mise en marche à 7H30 de LUN à VEN
Tourner le bouton rotateur à gauche pour sélectionner le
symbole « LUN-VEN on » (groupe des jours ouvrés).
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler l'heure de mise en marche sur 7:30.
PRINT
Mo
Tu
on
off
We
Th
Fr
SETUP
Su
Sa
h
35
Fonctionnement et utilisation
3. Arrêt à 18H00 de LUN à VEN
Tourner le bouton rotateur pour sélectionner le symbole
« LUN-VEN off » (groupe des jours ouvrés).
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler l'heure d'arrêt sur 18:00.
Mo
Tu
We
Th
Fr
on
h
off
4. Mise en marche SAM à 10H00
Tourner le bouton rotateur pour sélectionner le symbole
« SAM on ».
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton rotateur pour régler l'heure de mise en marche sur 10:00:00.
Mo
Tu
We
Th
Fr
h
off
Mo
Su
Sa
on
5. Arrêt SAM à 14H00
Tourner le bouton rotateur pour sélectionner le symbole
« SAM off ».
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler l'heure d'arrêt sur 14:00:00.
Su
Sa
Tu
We
Th
Fr
Su
Sa
on
h
off
5.8.5 Mode programme
Dans ce mode, il est possible de programmer
SETUP
PRINT
librement jusqu'à 40 séquences (desrampes) avec
différentes combinaisons de valeurs de température, de
régime de ventilateur et d'humidité (humidité uniquement pour CTC 256). L'enceinte d'essais
exécute alors automatiquement ces rampes les unes après les autres.
Toutes les combinaisons de température et d'humidité ne sont pas possibles (voir aussi
page 12).
Paramétrage du mode programme
1. Presser la touche Set et la maintenir enfoncée.
2. Sélectionner le mode programme en maintenant la
PRINT
touche Set enfoncée et en tournant le bouton
rotateur :
3. Avec le bouton rotateur, sélectionner la fonction EDIT .
On peut alors sélectionner et régler les paramètres suivants à tour de rôle (voir aussi
l'exemple de paramétrage à la page 40):
Mo
on
off
Tu
We
Th
Fr
Sa
t3
Su
h
4
t4
t2
t1
3
loop
2
1
PRINT
SETUP
STERI
IN 1
DEFRO
°C
°C
IN 2
SETUP
OUT
%rh
mb
MAX
MIN
AUTO
4. Démarrage différé du programme : Jour de mise en marche
Plage de réglage : lundi au dimanche, jours ouvrés LUN-VEN, week-end SAM-DIM, tous les
jours LUN-DIM, ou aucun jour. Si aucun jour de la semaine n'est programmé, l'appareil se met
en marche immédiatement (instant start) après le démarrage du programme.
36
Fonctionnement et utilisation
Mo
Tu
e
We
Th
Fr
Sa
on
4
t4
t2
h
off
t3
Su
t1
STERI
loop
IN 1
DEFRO
°C
3
2
1
OUT
%rh
°C
mb
MAX
MIN
AUTO
SETUP
PRINT
IN 2
5. Démarrage différé du programme : Heure de mise en marche
Plage de réglage : 00:00 à 23:59 (exemple : heure de mise en marche à 8:00)
Il est impossible de sélectionner une heure si aucun jour n'est défini au préalable. L'appareil lance alors le programme immédiatement (instant start).
Mo
Tu
We
Th
Fr
Sa
on
4
t4
t2
h
off
t3
Su
t1
STERI
IN 1
DEFRO
3
loop
°C
2
1
OUT
mb
MAX
MIN
AUTO
SETUP
PRINT
IN 2
6. Durée du premier segment de rampe
Plage de réglage : 1 minute à 999 heures (exemple : durée d'une heure)
Mo
Tu
We
Th
Fr
Sa
on
4
t4
t2
h
off
t3
Su
t1
STERI
TERI
DEFRO
°C
3
loop
2
1
°C
MIN
AUTO
SETUP
PRINT
MAX
7. Température de consigne/température en fin de segment de rampe
Plage de réglage :- 42 °C ... 190 °C (exemple : température de 50 ºC)
Mo
Tu
We
Th
Fr
Sa
on
DEFRO
4
t4
t2
h
off
t3
Su
t1
°C
3
loop
2
1
°C
AUTO
SETUP
PRINT
MAX
MIN
8. Vitesse de ventilateur dans le segment de rampe
Plage de réglage : 10 % ... 100 % (exemple : régime à 40 %, 4 barres sont affichées)
Mo
on
off
Tu
We
Th
Fr
Sa
t3
Su
h
4
t4
t2
t1
3
loop
2
1
PRINT
SETUP
STERI
IN 1
DEFRO
°C
°C
IN 2
OUT
%rh
mb
MAX
MIN
AUTO
9. Valeur de consigne de l'humidité/humidité en fin de segment (uniquement pour CTC 256)
Plage de réglage : 10 à 90 % h.r. (exemple : humidité relative de 80,0 %)
37
Fonctionnement et utilisation
Chaque rampe doit finir par une commande de fin qui relie la rampe à la suivante. Ces commandes déterminent ainsi le déroulement du programme :
Tu
Mo
We
Th
Fr
Sa
on
4
t4
t2
h
off
t3
Su
t1
STERI
loop
IN 1
DEFRO
°C
3
2
1
OUT
%rh
°C
mb
MAX
MIN
AUTO
SETUP
PRINT
IN 2
10. Commande de fin du segment de rampe
Réglage : NEXT, SPWT (T), SPWT (H), SPWT (TH), LOOP, HOLD, END (exemple : commande FIN ; voir
aussi le chapitre « Commandes de fin pour segments de rampes », page 38).
Tu
Mo
on
off
We
Th
Fr
Sa
t3
Su
h
4
t4
t2
t1
STERI
loop
IN 1
DEFRO
°C
3
2
1
PRINT
°C
IN 2
OUT
%rh
mb
MAX
MIN
AUTO
SETUP
11. Quitter le mode écriture de programme EDIT
Tourner le bouton rotateur vers la droite jusqu'à apparition du message EXIT, puis presser
brièvement la touche Set pour valider.
Le relâchement de la touche Set
► permet de créer un nouveau
programme, comme expliqué
précédemment, ou de modifier
un programme existant
EDIT
► Arrête le programme
STOP
► Démarre le programme
START
5.8.6 Commandes de fin pour segments de rampes
Chaque rampe doit finir par une commande de fin qui relie la rampe à la suivante. Ces commandes déterminent ainsi le déroulement du programme :
NEXT
Relier au segment de programme suivant.
SET-POINT WAIT (T – température)
Attendre l'obtention de la température de consigne.
L'appareil ne reprendra sur le segment suivant que si la température de consigne programmée est atteinte, même si le temps
prévu de montée en chauffe pour ce segment est déjà dépassé.
38
Fonctionnement et utilisation
SET-POINT WAIT (H – humidité, uniquement pour CTC 256)
Attendre l'obtention de la valeur de consigne de l'humidité.
L'appareil ne reprendra sur le segment suivant que si la valeur
de consigne d'humidité est atteinte, même si le temps prévu de
montée en chauffe pour ce segment est déjà dépassé.
SET-POINT WAIT (TH – température et humidité, uniquement pour
CTC 256)
Attendre l'obtention des valeurs de consigne pour la température
et l'humidité.
L'appareil ne reprendra sur le segment suivant que si les valeurs
de consigne programmées pour la température et l'humidité sont
atteintes, même si le temps prévu de montée en chauffe pour ce
segment est déjà dépassé.
Fonction de répétition de la rampe
Le programme installé sera répété après avoir effectué tous les
segments programmés.
1-99 = répétitions
cont = répétitions à l'infini
Fin du programme avec conservation des valeurs de température
et d'humidité de la dernière rampe de programme
Fin de programme avec arrêt du chauffage/refroidissement et de
l'humidification
°C
Commande
de fin du
segment de
rampe 2
next
Commande
de fin du
segment de
rampe 4
next
Segment4
t1
t5
Se
Se
Commande
de fin du
segment de
rampe 5
end
en
gm
en
gm
Démarrage
différé
du programme
Segment2
Se
gm
en
t3
Commande
de fin du
segment de
rampe 1
spwt (t)
Commande
de fin du
segment de
rampe 3
spwt (tH)
t=Temps
ill. 24
Exemple schématique de l'utilisation des commandes de fin de segments de rampes
39
Fonctionnement et utilisation
5.8.7 Exemple de paramétrage du mode programme
Dans les enceintes d'essais de températures TTC, il n'y a pas de programmation de l'humidité.
L'enceinte d'essais doit chauffer à 50 °C le plus rapidement possible le lundi à 8H00, avec une
vitesse de ventilateur de 40 %, et atteindre une humidité relative de 70 %. Dès que la température et l'humidité relative sont atteintes, l'enceinte d'essais doit conserver ces valeurs de
consigne durant 45 minutes, puis en l'espace d'une heure refroidir à une température de 37 °C
pour une humidité relative de 50 % (ill. 25).
50°C
37°C
Rampe 2
Rampe 3
0.45 h
1.00 h
Mo 8.00 h
Rampe 1
0.01 h
t
40%
(rpm)
70%
(rh)
50%
ill. 25
Exemple de paramétrage du mode programme
Avant toute programmation de séquences complexes de rampes, il est recommandé
de préparer un schéma pour vous permettre de placer correctement les commandes
de rampe nécessaires dans un ordre correct, comme décrit ci-après. Cependant, pour
conserver une meilleure visibilité, il est conseillé d'effectuer la programmation graphique
des courbes complexes à partir d'un ordinateur.
1. Paramétrage du mode programme :
En pressant la touche Set de façon prolongée (env. 3 s),
l'icône du mode actif clignote. Maintenir la touche Set
enfoncée et tourner le bouton rotateur pour sélectionner
le mode programme.
Relâcher la touche Set et le régulateur se met en mode
programme.
40
PRINT
SETUP
Fonctionnement et utilisation
2. Édition du programme :
Maintenir la touche Set enfoncée et sélectionner EDIT
avec le bouton rotateur.
Relâcher la touche Set et le régulateur se met en mode
écriture de programme.
3. Sélection du jour de semaine pour le démarrage différé
du programme :
En maintenant la touche Set enfoncée, tourner le bouton rotateur pour sélectionner le jour de démarrage LUN.
4. Sélection de l'heure de mise en route du programme
différé :
Tourner le bouton rotateur pour sélectionner l'affichage
de l'heure.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler l'heure sur 8:00.
5. Réglage de la durée du premier segment :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de l'affichage de l'heure.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler l'heure sur 00:01:00.
6. Réglage de la température du premier segment :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de l'indicateur de température.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler la température de consigne souhaitée sur 50,0 °C.
Mo
h
h
°C
7. Réglage de la vitesse de ventilateur du premier segment :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de l'icône du ventilateur.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler la vitesse du ventilateur souhaitée
sur 40 % (4 barres).
8. Réglage de l'humidité relative du premier segment
(uniquement pour CTC 256) :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de l'indicateur d'humidité.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler la valeur de consigne de l'humidité
relative souhaitée sur 70,0 %.
%rh
9. Réglage de la commande de fin du premier segment :
Tourner le bouton rotateur vers la droite jusqu'à ce
qu'apparaisse une commande de fin de segment, par
exemple END.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour sélectionner la commande de fin SPWT [TH].
41
Fonctionnement et utilisation
10. Réglage de la durée du deuxième segment :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de l'affichage de l'heure.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler l'heure sur 00:45:00.
11. Réglage de la température du deuxième segment :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de l'indicateur de température.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler la température de consigne souhaitée sur 50,0 °C.
h
°C
12. Réglage de la vitesse de ventilateur du deuxième segment :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de l'icône du ventilateur.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler la vitesse du ventilateur souhaitée
sur 40 % (4 barres).
13. Réglage de l'humidité relative du deuxième segment
(uniquement pour CTC 256) :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de l'indicateur d'humidité.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler la valeur de consigne de l'humidité
relative souhaitée sur 70,0 %.
%rh
14. Réglage de la commande de fin du deuxième segment :
Tourner le bouton rotateur vers la droite jusqu'à ce
qu'apparaisse une commande de fin de segment, par
exemple END.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour sélectionner la commande de fin NEXT.
15. Réglage de la durée du troisième segment :
Tourner le bouton rotateur pour sélectionner l'affichage
de l'heure.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler l'heure sur 01:00.
16. Réglage de la température du troisième segment :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de l'indicateur de température.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler la température sur 37,0 °C.
42
h
°C
Fonctionnement et utilisation
17. Réglage de la vitesse de ventilateur du troisième segment :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de l'icône du ventilateur.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler la vitesse du ventilateur souhaitée
sur 40 % (4 barres).
18. Réglage de l'humidité relative du troisième segment
(uniquement pour CTC 256) :
Tourner le bouton rotateur à droite jusqu'au clignotement de l'indicateur d'humidité.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour régler la valeur de consigne de l'humidité
relative souhaitée sur 50,0 %.
%rh
19. Réglage de la commande de fin du troisième segment :
Tourner le bouton rotateur vers la droite jusqu'à ce qu'apparaisse une commande de fin de segment, par exemple
END, et appuyer brièvement sur la touche Set.
20. Quitter le mode écriture de programme EDIT :
Tourner le bouton rotateur vers la droite jusqu'à apparition du message EXIT, puis presser brièvement la touche
Set pour valider.
21. Réglage du dispositif de sécurité :
Tourner le bouton rotateur à droite et régler le dispositif
de sécurité (pour des informations détaillées à ce sujet,
voir page 49).
°C
MAX
MIN
AUTO
22. Démarrage du programme :
Tourner le bouton rotateur à gauche jusqu'au clignotement de l'icône Stop.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton
rotateur pour sélectionner l'icône de démarrage . Relâcher la touche Set : le programme démarre.
5.8.8 Fonctionnement avec PC/portable (en option)
Une option offre la possibilité d'utiliser, de commander et de programmer l'enceinte à partir
d'un PC ou d'un ordinateur portable. À cette fin, l'enceinte d'essais est équipée d'interfaces de
communication (voir pages 56 et 11).
Le pilotage de l'enceinte d'essais avec le logiciel Celsius de Memmert est détaillé
dans un mode d'emploi spécifique.
43
Fonctionnement et utilisation
5.9 Arrêt du fonctionnement
Avertissement !
Lors de l'ouverture de la porte de l'enceinte, de la vapeur brûlante
peut sortir et vous brûler le visage. Lors de l'ouverture de l'enceinte,
rester derrière la porte et laisser s'échapper la vapeur ou bien laisser
refroidir l'enceinte d'essais avant d'ouvrir la porte.
Avertissement !
Les surfaces intérieures de l'appareil et l'élément de chargement
peuvent être très chauds ou très froids selon les opérations. Vous
risquez de vous brûler ou de vous geler les mains si vous touchez
ces surfaces. Après l'ouverture de la porte, laisser le caisson intérieur
revenir à température ambiante ou utiliser des gants de protection
résistant à la température.
1. Mettre l'appareil hors tension. Pour cela, presser l'interrupteur principal situé sur l'interface
de commande de façon à ce qu'il entre dans l'appareil (voir page 28).
2. Ouvrir la porte (voir page 26).
3. Retirer l'élément de chargement.
4. Vider les bidons d'eau de condensation (voir page 25). En outre, pour les enceintes d'essais
climatiques CTC : remplir les réservoirs d'eau fraîche (voir page 23).
5. Vider la cuvette de dégivrage (voir ill. 40 page 64).
44
Dysfonctionnements et messages d'anomalies
6.
Dysfonctionnements et messages d'anomalies
Avertissement !
Quand les capots sont retirés, il est possible d'accéder à des éléments conducteurs de tension. Vous risquez donc de vous électrocuter à leur contact. Les pannes exigeant des interventions à l'intérieur
de l'appareil ne peuvent être réparées que par des électriciens professionnels. À cette fin, consulter le manuel de réparation séparé.
N'essayez pas de réparer vous-même l'appareil. Adressez-vous plutôt à un service après-vente
agréé pour les appareils MEMMERT ou informez le service après-vente de MEMMERT (voir
page 2). Pour toute requête, indiquer toujours le modèle et le numéro de série figurant sur la
plaque signalétique de l'appareil (voir page 17).
6.1 Dysfonctionnement dans le système de contrôle de la
température/d'humidification
Voir le chapitre « Messages d’avertissement » à la page 51, ainsi que l'ill. 20 de la page 29.
6.2 Dysfonctionnement du système ou de l'appareil
Dysfonctionnement
Cause possible
Remédiation
Aucun affichage à
l'écran, alors que
l'enceinte d'essais est
allumée.
Coupure de courant
Vérifier l'absence de coupure de courant.
Dysfonctionnements
de l'appareil
Contacter le service après-vente.
Impossible de faire fonctionner l'appareil.
L'enceinte d'essais est Déverrouiller l'enceinte d'essais avec
verrouillée avec l'User- l'User-ID-Card (voir page 60).
ID-Card.
clignote.
Le coupe-circuit de
température (TWW,
ASF) s'est déclenché.
clignote et l'affichage Le réservoir d'eau est
vide.
indique rh empty
Voir le chapitre « Dispositifs électroniques de sécurité (TWW) », page 49
Remplir les réservoirs d'eau (voir page
23)
Message d'anomalie (E...)
affiché
Dysfonctionnement
de l'appareil ou du
système
Contacter le service après-vente.
Ventilateur intérieur ou
extérieur défectueux
Bloc d'alimentation
défectueux
Contacter le service après-vente.
La température fluctue.
Le groupe froid est
givré.
Paramétrer des intervalles de dégivrage
plus courts dans SETUP – Defrost (voir le
chapitre « Dégivrage automatique »), à
la page 55
Il est impossible de régler
la température à moins
de 10 °C ou à plus de
95 °C.
Désactiver la régulation d'humidification
et de déshumidification en paramétrant
la valeur de consigne d'humidité de l'air
à 0 % h.r.
45
Dysfonctionnements et messages d'anomalies
Dysfonctionnement
Cause possible
Remédiation
Performances insuffisantes du groupe froid.
Blocage de l'adduction ou de l'évacuation d'air
Vérifier que l'ouverture du ventilateur
située sur la façade n'est pas bouchée
(voir page 10)
Filtre à air encrassé
Nettoyer le filtre à air (voir page 64)
Le groupe froid est
givré.
Paramétrer des intervalles de dégivrage
plus courts dans SETUP – Defrost (voir le
chapitre « Dégivrage automatique »), à
la page 55)
Cryogène insuffisant
Contacter le service après-vente.
Limites inférieures/supérieures du régime
de climatisation
dépassées
Régler la valeur de consigne entre
10Snnb°C et 95Snnb°C, puis régler l'humidité relative de l'air.
Impossible de paramétrer l'humidité de l'air
(uniquement pour les
enceintes d'essais climatiques CTC).
6.3 Coupure du secteur
Lors d'une coupure de courant, l'enceinte d'essais se comporte de la manière suivante :
Dans le mode de fonctionnement normal
et le mode horloge hebdomadaire
Après le rétablissement de l'alimentation électrique, le fonctionnement reprend avec les paramètres configurés. Les coordonnées de l'instant où est survenue la panne de secteur, ainsi que
sa durée, sont enregistrées dans la mémoire d'états (voir page 57).
Dans le mode programme
► Pour des coupures dont la durée est inférieure à 60 min, le programme en cours reprend
à l'endroit où la coupure s'est produite. Les coordonnées de l'instant où est survenue la
panne de secteur, ainsi que sa durée, sont enregistrées dans la mémoire d'états.
► Pour des coupures dont la durée est supérieure à 60 min, le programme bascule en mode
manuel pour des raisons de sécurité et toutes les valeurs de consigne sont réglées sur les
valeurs par défaut (voir tableau ci-dessous).
En mode pilotage par ordinateur
En cas de coupure de courant en mode pilotage par ordinateur, l'enceinte d'essais bascule immédiatement en mode manuel pour des raisons de sécurité et toutes les valeurs de consigne
sont réglées sur les valeurs par défaut (voir tableau). La reprise du programme doit s'effectuer
par ordinateur PC. Les coordonnées de l'instant où est survenue la panne de secteur, ainsi que
sa durée, sont enregistrées dans la mémoire d'états (voir page 57).
Paramètres
Valeur par défaut
Température
20 ºC
Humidité (uniquement pour CTC 256)
20 % h.r.
Régime du ventilateur
maximal
46
Fonctionnalités avancées
7.
Fonctionnalités avancées
7.1 Imprimante
L'enceinte d'essais est équipée en série d'une interface parallèle pour imprimante, telle qu'elle
existe sur les ordinateurs. Cette interface parallèle située à gauche de l'enceinte d'essais (voir
page 11), permet de connecter toutes les imprimantes usuelles compatibles PCL3 à jet d'encre
qui comportent elles-mêmes une interface parallèle (HP Deskjet 5550 ou HP Deskjet 9xx). Il
convient cependant de veiller à ce que le câble soit de type blindé. Le blindage doit être raccordé au boîtier du connecteur.
Le régulateur possède une mémoire interne pour enregistrer les données d'états (voir page
57). Les données en mémoire peuvent être imprimées par l'imprimante dans ce mode. En
cas d'utilisation d'une imprimante couleur, les graphiques sont imprimés en couleur. Lors
de l'impression, les états comportent automatiquement un en-tête où figurent les données
suivantes :
► Date d'impression
► Période couverte par l'état
► Numérotation suivie des pages
► Numéro de série et désignation de l'appareil
En tournant le bouton rotateur, on sélectionne les paramètres suivants et on les modifie en
suivant la procédure décrite dans la section « Utilisation de base » (page 30) :
Requête de date de la première page imprimée
Requête de date de la dernière page imprimée
Démarrage de l'impression des graphiques
Imprimer la page programme et configuration
Quitter le menu impression et retour au menu principal
7.2 Configuration de base (Setup)
Ce mode de fonctionnement permet d'effectuer
PRINT
SETUP
la configuration de base de l'appareil.
En tournant le bouton rotateur, on sélectionne
les paramètres suivants et on les modifie en suivant la procédure décrite dans la section « Utilisation de base » (page 30), en maintenant la touche Set enfoncée :
Heure au format 24 h
La mise à l'heure d'été n'est pas automatique et doit
être réglée manuellement.
47
Fonctionnalités avancées
Date
Le régulateur dispose d'un calendrier qui reconnaît automatiquement les mois à 30 et 31 jours, ainsi que les années
bissextiles.
Jour de la semaine
Tu
Année
Plage de réglage : de 2000 à 2100
Signal acoustique de fin de programme
ENDSOUND
Réglage : OFF ou ON
Signal acoustique d'alarme, par exemple, en cas de dépassement de température
ALARM sound
Réglage : OFF ou ON
Adresse de communication
Plage de réglage : 0 à 15 (voir chapitre « Interfaces de communication », à partir de la page 56)
Zone de tolérance ASF
Plage de réglage : 2 à 20 °C (voir page 50)
Langue
Réglage : allemand, anglais, français, espagnol et italien
Correctifs (CAL 1-3, rh20, RH90) pour étalonnage par le client
de la température et de l'humidité (voir chapitre « Étalonnage », page 52)
Dégivrage automatique (paramétrage détaillé page 48)
Quitter l'installation
Enregistrer tous les paramètres et quitter le mode configuration
L'heure réelle réglée dans le menu SETUP comporte la date et l'heure. L'heure réelle est nécessaire à la saisie des états dans le cadre des BPL. La date et l'heure sont indiquées sur les états
imprimés. Dans les impressions graphiques, l'axe du temps comporte l'heure réelle. L'horloge
est alimentée par une batterie tampon, indépendamment du secteur. La batterie au lithium de
type CR 2032 intégrée a une durée de vie d'environ 10 ans.
48
Fonctionnalités avancées
7.3 Dispositifs de sécurité et équipements de sécurité
Le dispositif de sécurité possède sa propre thermosonde Pt100 à l'intérieur du caisson. Le
dispositif de sécurité est destiné à protéger le chargement, l'appareil et son environnement
immédiat.
La température d'intervention du dispositif de sécurité peut se régler indépendamment des
modes de fonctionnement.
Cependant, en mode rampes, il convient de toujours choisir une température de sécurité
au moins supérieure de 3 K à la température la plus élevée du programme.
°C
1
2
MAX
MIN
AUTO
6
5
4
3
ill. 26
Indicateur du dispositif de sécurité
1 Témoin d'alarme lumineux allumé :
Alarme TB clignotant : alarme TWW, alarme TWB, alarme ASF
2 Dispositif de sécurité pour sous-température
3 Thermostat automatique (ASF, voir page 50)
4 Dispositif de sécurité pour surtempérature (TWW, TWB, voir ci-après)
5 Température de déclenchement
6 Témoin d'alarme acoustique
7.3.1 Dispositifs électroniques de sécurité (TWW)
Dispositif de sécurité pour surtempérature
Plage de réglage : -50 ... +200 °C
Réglage :
Tourner le bouton rotateur pour sélectionner l'icône MAX .
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton rotateur
pour régler la température de sécurité.
Dispositif de sécurité pour sous-température
Plage de réglage : -50 ... +200 °C
Réglage :
Tourner le bouton rotateur pour sélectionner l'icône MIN .
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton rotateur
pour régler la température de sécurité.
La valeur limite inférieure de l'alarme ne peut pas dépasser la
valeur supérieure. Si aucune valeur de sous-température n'est
nécessaire, régler la température la plus basse.
°C
MAX
MIN
AUTO
°C
MIN
MAX
49
Fonctionnalités avancées
La température d'intervention du dispositif de sécurité programmée manuellement MIN et
MAX le dispositif de sécurité électronique sont contrôlés par un dispositif TWW cl. 3.3 conforme
à norme DIN 12880.
En cas de dépassement de la température d'intervention programmée MAX manuellement,
le dispositif TWW prend en charge la régulation sur la base de la température de sécurité
programmée. Pour signaler cette situation, le symbole d'alarme
clignote.
Si le signal acoustique est activé durant la configuration, l'alarme TWW est également signalée
par un son intermittent. Le signal acoustique peut être provisoirement coupé par la touche
Set, et ce, jusqu'à la manifestation d'un nouvel événement susceptible de déclencher l'alarme.
Mode d'urgence
°C
Paramètre MAX
Température
de consigne
Dysfonctionnement du
régulateur
t
ill. 27
Schéma du fonctionnement du dispositif de sécurité TWW
7.3.2 Thermostat automatique (ASF)
L'ASF est un dispositif de contrôle qui surveille la température de consigne paramétrée dans
une zone de tolérance réglable (ill. 28).
L'ASF se déclenche – s'il est activé – automatiquement quand la température de consigne
atteint pour la première fois 50 % de la zone de tolérance définie pour la valeur de consigne
(dans notre exemple, 50 °C ± 1 °C) (partie A). L'activation de l'ASF est indiquée par l'icône
AUTO qui s'illumine.
En cas de sortie de la zone de tolérance configurée pour la valeur de consigne (dans l'exemple
de l'ill. 28 : 50 °C ± 2 °C) – par exemple, lors de l'ouverture de la porte de l'appareil pendant le
fonctionnement (partie B de l'illustration), l'alarme se déclenche. Cette situation est signalée
par les icônes clignotants AUTO et .
Si le signal acoustique est activé durant la configuration, l'alarme ASF est également signalée
par un son intermittent. Le signal acoustique peut être provisoirement coupé par la touche
Set, et ce, jusqu'à la manifestation d'un nouvel événement susceptible de déclencher l'alarme.
L'alarme ASF s'éteint automatiquement dès que 50 % de la zone de tolérance paramétrée pour
la valeur de consigne sont de nouveau atteints (dans notre exemple, 50 °C ± 1 °C) (partie C).
Si la température de consigne est modifiée, l'alarme ASF se désactive automatiquement de
façon temporaire (exemple : la valeur de consigne est ramenée de 50 °C à 25 °C, partie D),
jusqu'à ce que la température rejoigne la zone de tolérance de la nouvelle température de
consigne (partie E).
50
Fonctionnalités avancées
A
°C
B
C
52°C
52°C
48°C
48°C
D
50°C
25°C
E
27°C
23°C
t
ASF activé
AUTO
ASF activé
AUTO
ASF activé AUTO
Alarme ASF
ill. 28
Schéma du fonctionnement du dispositif de sécurité ASF
Activation du thermostat automatique (ASF) :
Tourner le bouton rotateur pour sélectionner l'icône AUTO.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton rotateur
sur on.
°C
MAX
MIN
AUTO
Désactivation du thermostat automatique (ASF) :
Tourner le bouton rotateur pour sélectionner l'icône AUTO.
Maintenir la touche Set enfoncée et tourner le bouton rotateur
sur off.
°C
MAX
MIN
AUTO
Il est possible de régler la zone de tolérance pour l'ASF dans la configuration, dans la
plage 2 ... 20 °C, (voir chapitre « Configuration de base (Setup) », page 48).
7.3.3 Messages d'avertissement
Un son intermittent indique un dysfonctionnement dans le système de contrôle de la température ou dans le système d'humidification. Cette alarme se déclenche dans les situations
suivantes :
Le dispositif de sécurité pour surtempérature s'est déclenché.
Vérifier le paramètre MAX et augmenter sa valeur le cas
échéant (voir chapitre Dispositifs électroniques de sécurité
(TWW), page 49).
Le dispositif de sécurité pour sous-température s'est déclenché. Vérifier le paramètre MIN et réduire sa valeur le cas
échéant (voir chapitre Dispositifs électroniques de sécurité
(TWW), page 49).
51
Fonctionnalités avancées
Le dispositif de sécurité automatique s'est déclenché. Vérifier
la valeur limite ASF-Set paramétrée dans le menu SETUP (voir
chapitre « Configuration de base (Setup) », page 48).
Les réservoirs d'eau sont vides. Remplir d'eau les réservoirs
(voir page 23).
L'humidité dépasse la valeur définie depuis plus de 30 minutes. Ouvrir la porte pendant 30 s et attendre que le régulateur assure la stabilité de la valeur de consigne. Si le dysfonctionnement se renouvelle, contacter le service après-vente.
Ce dispositif de sécurité se déclenche dès que la valeur de consigne de l'humidité a été
atteinte une fois. L'alarme sonore peut être éteinte temporairement en appuyant sur la
touche Set.
7.3.4 Dispositifs de sécurité du groupe froid
Un limiteur de pression élevée et un contrôleur de basse pression protègent le groupe froid
contre les pressions de fonctionnement non admissibles. En cas de déclenchement du limiteur
de pression élevée, les dispositifs de chauffage et le compresseur sont désactivés pour des
raisons de sécurité, et l'icône d'avertissement s'allume.
La pression de condensation est régulée par le contrôle automatique de régime du ventilateur
de condensation. Le ventilateur peut donc tourner plus ou moins vite durant le fonctionnement de l'enceinte en fonction de l'énergie thermique dissipée. Le ventilateur de condensation
peut fonctionner encore brièvement après l'arrêt de l'interrupteur principal pour refroidir le
condenseur.
Le compresseur est équipé d'une protection contre la surchauffe. Dans le cas d'une puissance
moteur accrue, combinée à une augmentation de la température du bobinage, le compresseur est désactivé. Après le refroidissement de la température du bobinage, la protection
contre la surchauffe se réinitialise automatiquement.
7.4 Étalonnage
7.4.1 Étalonnage de la température
L'enceinte d'essais peut être étalonnée pour les besoins du client avec trois températures d'étalonnage personnalisées :
► CAL.1
Étalonnage de la température sur une valeur basse
► CAL.2
Étalonnage de la température sur une valeur moyenne
► CAL.3
Étalonnage de la température sur une valeur haute
Sur chaque point d'étalonnage choisi (ill. 29), on pourra appliquer un correctif d'étalonnage,
soit positif, soit négatif, entre -4,9 ºC et +4,9 ºC. Entre les points d'étalonnage, il doit y avoir
cependant un écart d'au moins 10 °C.
52
Fonctionnalités avancées
CAL 3
+0,8 °C
CAL 1
+0,5 °C
-40 °C
ill. 29
CAL 2
-0,4 °C
a
onn
Étal
30°C
ine
'us
ge d
150 °C
Étalonnage de la température (exemple)
Réglage :
1. Régler la température d'étalonnage souhaitée dans le menu SETUP (voir chapitre « Configuration de base (Setup) », page 48) et les correctifs correspondants sur 0,0 °C.
2. L'enceinte étant en équilibre thermique sur la température d'étalonnage choisie, mesurer
la température effective à l'aide d'un thermomètre étalon.
3. Saisir le correctif dans le menu SETUP. Si la température relevée est inférieure à la valeur
programmée, il convient de corriger la valeur précédée du signe -.
4. Effectuer une mesure de contrôle à l'aide de l'instrument de référence.
5. Si nécessaire, recommencer l'opération pour les deux autres points d'étalonnage.
Exemple : On souhaite corriger un écart de température existant à 30 °C
1. Régler la température d'étalonnage CAL.2 dans le menu SETUP sur 30,0 °C et les
correctifs correspondants sur 0,0 °C :
h
°C
°C
2. L'enceinte étant en équilibre thermique sur la température de consigne de 30 °C, on mesure une température effective de 29,6 °C à l'aide d'un thermomètre étalon.
3. Régler le correctif pour la valeur CAL.2 dans le menu SETUP sur - 0,4 °C :
h
°C
°C
53
Fonctionnalités avancées
4. Effectuer une mesure de contrôle à l'aide du thermomètre étalon qui devra indiquer 30 °C
après correction.
5. La valeur CAL.1 permet ainsi de programmer une autre température d'étalonnage inférieure
à CAL.2 et la valeur CAL.3, une température d'étalonnage supérieure.
En remettant l'ensemble des correctifs sur 0,0 °C, on rétablit les étalonnages d'usine.
7.4.2 Étalonnage de l'humidité (uniquement pour CTC 256)
Deux points d'étalonnage à 20 % et 90 % d'humidité relative permettent d'étalonner l'enceinte
d'essais pour les besoins du client. Sur chaque point d'étalonnage choisi, on pourra appliquer
un correctif d'étalonnage, soit positif, soit négatif, entre –10 % et +10 %.
rh 90
-2,0 %
rh 20
+3,0 %
nna
o
Étal
20%
0%
ill. 30
ine
'us
ge d
40%
80%
60%
100%
Étalonnage de l'humidité (exemple)
Réglage :
1. Régler l'humidité d'étalonnage souhaitée dans le menu SETUP (voir chapitre « Configuration de base (Setup) », page 48) et les correctifs correspondants sur 0,0 °C.
2. L'enceinte étant en équilibre sur l'humidité d'étalonnage choisie, mesurer l'humidité effective à l'aide d'un instrument étalon.
3. Saisir le correctif dans le menu SETUP. Si l'humidité relevée est inférieure à la valeur programmée, il convient de corriger la valeur précédée du signe -.
4. Effectuer une mesure de contrôle à l'aide de l'instrument de référence.
L'opération peut être menée pour les points d'étalonnage d'humidité relative de 20 % et 90 %.
Exemple : On souhaite corriger un écart d'humidité existant à 90 % h.r. :
1. Régler l'humidité d'étalonnage sur RH 90 dans le menu SETUP et les correctifs correspondants sur 0,0 % h.r. :
Mo
Tu
We
Th
Fr
Sa
t3
Su
on
off
4
t4
t2
t1
3
loop
2
1
PRINT
SETUP
STERI
IN 1
DEFRO
°C
°C
%rh
mb
b
IN 2
OUT
CO2
mb
MAX
MIN
AUTO
2. L'enceinte étant en équilibre sur l'humidité de consigne de 90, on mesure une humidité
effective de 88 % h.r. à l'aide d'un instrument étalon.
54
Fonctionnalités avancées
3. Dans le menu SETUP, régler le correctif RH 90 sur –2.0 % h.r. :
Mo
Tu
We
Th
Fr
Sa
t3
Su
on
off
4
t4
t2
t1
3
loop
2
1
PRINT
SETUP
STERI
DEFRO
IN 2
°C
°C
OUT
IN 1
IN 2
OUT
%rh
mb
CO2
mb
MAX
MIN
AUTO
4. Effectuer une mesure de contrôle à l'aide de l'instrument étalon qui devra indiquer une
humidité relative de 90,0 % après correction.
La valeur RH 20 permet de programmer un autre correctif pour la valeur d'humidité relative de
20 %.
En remettant l'ensemble des correctifs sur 0,0 %, on rétablit les étalonnages d'usine.
7.5 Dégivrage automatique
Le dispositif de dégivrage automatique intégré du groupe froid garantit le bon fonctionnement de l'enceinte d'essais à la fois en basse température et en fonctionnement permanent.
Régler les intervalles de dégivrage automatique dans le menu SETUP, sous-menu DEFROST (voir
chapitre « Configuration de base (Setup) », page 48). Lorsque l'appareil est en mode dégivrage, l'écran affiche l'indication DEFRO (voir page 29).
Pour les fonctionnements en longue durée à des températures inférieures à +10 °C, en cas de
travail avec des chargements à forte humidité ou en cas de fréquentes ouvertures de portes,
ou le tout à la fois, des dépôts de glace peuvent se former sur l'évaporateur. Un givre important affecte le fonctionnement de l'appareil et peut endommager le système de refroidissement. Le dégivrage automatique peut éliminer ce givre à des intervalles sélectionnables de 3,
6, 12, 24 ou 48 heures. Le réglage par défaut est de 12 heures.
La procédure de dégivrage entraîne épisodiquement une brève élévation de la température
à l'intérieur du caisson. Pour réduire cet inconvénient susceptible de gêner, on pourra, le cas
échéant, réduire la fréquence des dégivrages en ne programmant, par exemple, qu'un dégivrage toutes les 24 h.
Dans ce cas, il convient cependant de surveiller les performances du groupe froid. Si de fortes
fluctuations de températures devaient alors se produire, elles traduiraient d'importants dépôts
de givre au niveau du groupe froid. Pour y remédier, il convient alors de remonter d'un cran le
dégivrage automatique.
En présence d'une humidité ambiante élevée ou avec de fortes températures, il se pourrait que
la fréquence de dégivrage programmée en usine soit insuffisante (12 heures). Dans ce cas, il
conviendrait d'augmenter la fréquence de dégivrage pour porter, par exemple, l'intervalle à 6
heures.
Le paramètre OFF permet de désactiver le dégivrage automatique. Cette programmation entraîne à la longue une prise en glace du groupe froid.
Lors du fonctionnement de l'appareil avec un élément de chargement générant lui-même de
la chaleur dans le caisson intérieur, il convient de désactiver le dégivrage automatique. Sinon,
la température régnant dans le caisson intérieur au moment du cycle de dégivrage risque
d'augmenter considérablement. Un cycle de dégivrage peut durer jusqu'à 10 minutes. Au
cours de cette phase, le ventilateur est éteint. Aucun refroidissement n'a lieu et ne peut compenser un dégagement de chaleur.
55
Fonctionnalités avancées
7.6 Interfaces de communication
L'enceinte d'essais peut être équipée de différentes interfaces de communication selon les
spécifications (USB, RS 232/485, Ethernet). Ces interfaces sont situées sur la paroi gauche de
l'appareil, dans la base de ce dernier (voir page 11).
7.6.1 Interface USB
L'enceinte est équipée en série d'une interface USB conforme au standard USB. Cette interface
permet de piloter l'enceinte par l'intermédiaire d'un PC et d'enregistrer des états. La communication s'effectue par le logiciel Celsius.
À cette fin, utiliser le menu SETUP, sous-menu ADDRESS pour attribuer une adresse d'appareil
unique qui permet la communication entre l'ordinateur et l'enceinte. Le paramètre par défaut
est ADDRESS 0. Par l'intermédiaire de cette adresse, l'ordinateur pourra, dès lors, communiquer
avec l'enceinte d'essais ainsi identifiée.
Le pilotage de plusieurs enceintes par un même ordinateur nécessite autant d'interfaces USB
et de cordons individuels que d'enceintes.
La longueur maximale du cordon est de 5 m.
7.6.2 Interfaces de communication RS232/RS485 (en option)
L'enceinte peut être équipée en option d'une interface de communication série RS232
conforme à la norme DIN 12900-1 ou d'une interface RS485 au lieu d'une interface USB.
► Une interface RS232 permet de piloter l'enceinte par l'intermédiaire d'un PC et d'enregistrer
des états. Le pilotage de plusieurs enceintes par un même ordinateur nécessite autant
d'interfaces RS232 et de cordons individuels que d'enceintes. La longueur maximale du
cordon est de 15 m.
► L'interface RS485 permet d'établir un réseau d'enceintes interconnectées (jusqu'à 16 appareils) à un ordinateur par un câble commun à 2 conducteurs. L'ordinateur devra disposer
lui-même d'une interface RS485 ou être doté d'un convertisseur RS232/RS485. La liaison
est faite selon le lieu d'intervention par câble blindé individuel. La longueur maximale
totale du cordon sera inférieure à 150 m.
Dans les deux cas, il faut utiliser le menu SETUP, sous-menu ADDRESS (voir chapitre « Configuration de base (Setup) » page 48) pour attribuer une adresse d'appareil unique qui permet
la communication entre l'ordinateur et l'enceinte. Le paramètre par défaut est ADDRESS 0. Par
l'intermédiaire de cette adresse, l'ordinateur pourra, dès lors, communiquer avec l'enceinte
ainsi identifiée et la programmer.
Le cordon de raccordement à l'ordinateur devra être de type interface blindé. Le blindage doit
être raccordé au boîtier du connecteur.
En cas de non-utilisation du connecteur d'interface série, il convient de l'obturer à l'aide
du bouchon fourni.
56
Fonctionnalités avancées
7.6.3 Raccordement d'enceintes d'essais avec une interface Ethernet à un réseau
L'enceinte d'essais peut être équipée en option d'une interface Ethernet au lieu d'une interface
USB.
LAN 3 : 192.168.1.241
LAN 2 : 192.168.1.215
LAN 1 : 192.168.1.233
192.168.1.216
ill. 31
Branchement d'une ou de plusieurs enceintes d'essais à un réseau au moyen d'une
interface Ethernet (représentation schématique)
À des fins d'identification, chaque appareil connecté doit avoir une adresse IP unique. Chaque
enceinte est livrée en standard avec l'adresse IP 192.168.100.100. Pour modifier cette adresse
IP, utiliser le programme XTADMIN qui se trouve sur le CD-ROM « Celsius Ethernet ».
Le manuel livré avec Celsius indique comment paramétrer l’adresse IP.
7.6.4 Mémoire d'états
Le régulateur effectue en continu une saisie de données à intervalle d'une minute pour enregistrer les principales valeurs : lectures de températures, paramètres et messages d'erreur.
La mémoire interne fonctionne en boucle et les données les plus récentes viennent remplacer
les plus anciennes.
La fonction de saisie des états reste active en permanence et ne peut être désactivée. Les
mesures sont conservées dans la mémoire du régulateur sans possibilité de manipulation par
des tiers. Les données figurant en mémoire peuvent être transférées pour lecture par le logiciel
Celsius. Tout bloc de données est accompagné d'une signature datée sans ambiguïté.
La capacité de la mémoire des états est de 1024 kB. Il s'agit d'une capacité mémoire suffisante
pour tout enregistrer pendant env. trois mois de fonctionnement continu.
Le fonctionnement en mode rampe faisant intervenir une masse d'informations plus importante, la durée de saisie sera réduite d'autant.
57
Fonctionnalités avancées
Les coupures secteur intervenues en cours de fonctionnement sont également enregistrées
avec leurs dates et heures, de même que les rétablissements de courant.
Transfert des données d'états à un PC par interface USB
Les données d'états du régulateur peuvent être transférées à un ordinateur à l'aide d'une interface USB, puis être imprimées à partir de là ou par connexion d'une imprimante compatible
PCL3.
Le logiciel « Celsius » permet le transfert des données en mémoire dans le régulateur vers
le PC par l'interface USB. À partir de là pourront s'effectuer tous les traitements de données
usuelles : représentation graphique, impression et stockage.
Le transfert des données contenues dans la mémoire du régulateur n'a aucun effet
sur le contenu de la mémoire qui n'est ni altéré ni
Impression de la mémoire d'états
(voir aussi le chapitre « Imprimante » page 47)
Lors de l'impression, les états comportent automatiquement un en-tête où figurent les données suivantes :
► Date d'impression
► Période couverte par l'état
► Numérotation suivie des pages
► Numéro de série et désignation de l'appareil
Une imprimante non prête (par absence de cartouche d'encre ou de papier) n'occasionne
pas de perte de données. Les requêtes d'impression peuvent être multiples, les données
d'états n'étant jamais effacées après impression.
7.6.5 Carte mémoire MEMoryCard XL
La carte MEMoryCard XL (ill. 32) possède une
capacité de stockage pour 40 profils de rampes
programmés. La programmation peut s'effectuer directement sur le régulateur ou par
l'intermédiaire du PC et du logiciel « Celsius ».
Pour toute précision concernant
la programmation des cartes
MEMoryCard XL par PC et logiciel
« Celsius », il convient de se reporter
au mode d'emploi « Celsius » ou à
l'aide en ligne.
ill. 32
MEMoryCard XL
Pour une meilleure visibilité, il est conseillé
d'effectuer la programmation graphique des
courbes complexes à partir d'un ordinateur. Une carte MEMoryCard XL n'est compatible
qu'avec une enceinte du même type que celle qui a servi à la programmation.
La zone de marquage de la carte MEMoryCard XL peut recevoir des textes ou des graphiques
permettant son identification.
58
Fonctionnalités avancées
Programmation directe de la carte MEMoryCard XL par l'enceinte d'essais
1. Insérer la carte MEMoryCard XL dans le lecteur situé dans la zone de commande de l'appareil (voir ill. 20, page 29).
2. Programmer l'enceinte comme décrit à la section 5.7. Les paramètres sélectionnés s'inscrivent directement sur la carte et y sont mémorisés. Le programme enregistré dans le
régulateur s'active automatiquement lors du retrait de la carte.
Programmation de la carte MEMoryCard XL par PC avec l'enceinte d'essais
1. Raccorder le PC et l'enceinte avec un câble USB (voir section « Interface USB », page 56).
2. Insérer la carte MEMoryCard XL dans le lecteur situé dans la zone de commande de l'appareil (voir ill. 20, page 29).
3. Programmer l'enceinte d'essais sur le PC. Les paramètres sélectionnés s'inscrivent sur la
carte et y sont mémorisés.
Le programme « Celsius » permet de protéger la carte MEMoryCard XL contre l'écriture.
Dès lors, le programme figurant sur la carte n'est plus modifiable sur le régulateur.
Les modifications par l'intermédiaire du régulateur sont possibles à condition que la
protection contre l'écriture soit déverrouillée par le PC.
Programmation de la carte MEMoryCard XL par le lecteur spécifique
Le lecteur spécifique pour carte MEMoryCard XL (ill. 33) permet la programmation par PC et
logiciel « Celsius » hors connexion avec l'enceinte. Pour introduire la carte dans son lecteur,
veiller à orienter la MEMoryCard XL avec la zone de contact vers le haut par rapport au lecteur.
ill. 33
Lecteur-enregistreur
Le programme reste toujours stocké sur la carte MEMoryCard XL après extraction. Il peut
cependant être modifié sur PC avec le logiciel « Celsius ».
59
Fonctionnalités avancées
Enregistrement des états sur la carte MEMoryCard XL
Lors du déroulement d'un programme, la carte mémoire enregistre également les valeurs
réelles d'humidité et de température relatives au programme en cours. Ces valeurs peuvent
être lues et imprimées en fin de programme à l'aide du logiciel « Celsius ». Les modalités de
cette procédure sont décrites dans le mode d'emploi « Celsius ».
Pour effectuer ces enregistrements d'états, la carte dispose d'un certain espace mémoire en
fonction de la durée du programme. En fonction de la capacité disponible, le régulateur établit automatiquement des intervalles de saisie en fonction de la durée.
Pour des durées inférieures à 135 heures, la saisie des valeurs s'effectue à un
intervalle d'une minute sur la MEMoryCard XL. Pour des durées supérieures, l'intervalle de
saisie est prolongé à 30 min max.
Lors de chaque démarrage de programme, la saisie des états recommence au début et
les données anciennes sont écrasées.
7.6.6 User-ID-Card (accessoire disponible en option)
La carte User-ID-Card comporte (ill. 34)
l'enregistrement du numéro de série de l'appareil
ainsi qu'un code d'accès unique de l'utilisateur.
Chaque User-ID-Card ne fonctionne donc
qu'avec un seul appareil identifié par son
numéro de série.
Name:
Chaque présentation d'une User-ID-Card fait
_____________________
access
ID:
authority
l'objet d'un enregistrement dans la mémoire
card
_____________________
flash du régulateur de l'appareil.
Quand la carte User-ID-Card est insérée, le menu
SETUP (voir chapitre « Configuration de base
ill. 34
User-ID-Card
(Setup)) », page 47) apparaît, en plus du menu
ID-LOCK. Si le paramètre est réglé sur ON, l'enceinte
sera protégée contre toute nouvelle configuration après le retrait de la carte à puce.
Le verrouillage par User-ID-Card est signalé sur l'interface de commande par l'apparition d'une
clé
(voir page 29).
Si l'enceinte est verrouillée par la carte User-ID-Card, elle ne peut plus être programmée
par une MEMoryCard XL, car cette dernière peut être retirée à tout instant pour être
modifiée en externe.
60
Entretien et réparation
8.
Entretien et réparation
Avertissement !
Les surfaces intérieures de l'appareil peuvent être très chaudes ou
très froides selon les opérations. Vous risquez de vous brûler ou de
vous geler les mains si vous touchez ces surfaces. Avant toute opération d'entretien ou de nettoyage, laissez la température intérieure
de l'appareil revenir au niveau de la température ambiante.
Avertissement !
Débrancher la prise d’alimentation avant toute opération de nettoyage et d’entretien.
8.1 Nettoyage à fond
Le nettoyage régulier du caisson intérieur, d'entretien facile, contribue à éviter d'éventuels
dépôts qui, à la longue, peuvent ternir l'aspect général de l'appareil et entraver son bon fonctionnement.
Les surfaces métalliques de l'appareil se nettoient à l'aide de produits habituellement utilisés
pour l'entretien de l'inox. Il convient d'éviter le contact de tout produit corrosif avec le caisson
intérieur ou le boîtier en inox. Les dépôts de rouille entraînent la contamination de l'inox.
Si des souillures créent des points de rouille sur les surfaces du caisson, il faut les nettoyer et
les poncer immédiatement.
Le tableau de bord, les caches et tous les composants en matière plastique de l'appareil ne
doivent jamais être nettoyés avec un produit d'entretien abrasif ou contenant un solvant.
8.2 Nettoyage intensif
Un nettoyage des surfaces du caisson intérieur, qui ne sont pas accessibles, est rendu possible
par le démontage des parois latérales et du panneau arrière du caisson.
1. Retirer le bouchon de silicone, dévisser les 8 vis à six pans creux de chaque paroi de gauche
et de droite et sortir les parois du caisson (ill. 35).
2. Extraire les deux sondes de température de leurs griffes et les laisser en suspension (ill. 36,
A).
3. Démonter le panneau arrière de la chambre d’essai ; pour ce faire, dévisser les 4 vis situées
dans les angles et les 2 vis situées sous le ventilateur et dégager la tôle en biais (ill. 36).
Veiller à guider les sondes de température à travers la découpe prévue à cet effet dans la
tôle afin qu’elles demeurent dans le caisson.
4. Les surfaces ainsi dégagées peuvent être nettoyées.
5. Après l’opération de nettoyage, glisser le panneau arrière en biais dans la chambre d’essai.
Pour ce faire, passer les deux sondes de température à travers la découpe située en haut
de la tôle (ill. 36, A).
6. Fixer le panneau arrière de la chambre d’essai en position à l’aide des 6 vis.
7. Insérer les sondes de température (A) dans leurs griffes.
8. Remonter les parois latérales à droite et à gauche du caisson intérieur et les maintenir chacune en position à l’aide des 8 vis (ill. 35). Remettre le bouchon de silicone en position.
61
Entretien et réparation
A
ill. 35
Démonter les parois intérieures de droite et
de gauche. Pour ce faire, enlever le bouchon
de silicone, dévisser les 8 vis de chaque
paroi et sortir les parois.
ill. 36
Extraire les sondes de température (A) des
griffes et dévisser le panneau arrière de la
chambre d’essai.
8.3 Entretien régulier
Tous les trois mois, dans le cas d'un fonctionnement continu
► Lubrifier les éléments mobiles des portes
(charnières et serrure) avec une mince
couche de graisse au silicone et vérifier la
solidité de la fixation des vis des charnières.
► Vérifier la bonne fixation des joints des
portes. Le cas échéant, rajuster les portes
(voir chapitre 8.4).
► Vérifier que le tuyau d'écoulement du
condensat (ill. 37) situé à l'arrière du caisson
intérieur n'est pas bouché et le nettoyer le
cas échéant.
ill. 37
Tuyau d'écoulement
du condensat
Tous les six mois
► Vérifier l'encrassement du filtre à air du groupe froid et le nettoyer le cas échéant (voir
chapitre 8.5).
Tous les ans
► Nettoyer le filtre à air du groupe froid (voir chapitre 8.5).
► Lubrifier les éléments mobiles des portes (charnières et serrure) avec une mince couche de
graisse au silicone et vérifier la solidité de la fixation des vis des charnières.
► Vérifier la bonne fixation des joints des portes. Le cas échéant, rajuster les portes (voir
chapitre 8.4).
► Contrôler le marquage de sécurité et remplacer les autocollants d'avertissement le cas
échéant (voir ill. 1 de la page 7).
62
Entretien et réparation
8.4 Rajustement de la porte
Une porte fermant parfaitement est indispensable
pour une enceinte thermostatique ou une
enceinte d'essais climatiques. Sur les enceintes
Memmert, l'étanchéité des portes est assurée
par deux joints qui se font face, l'un côté
enceinte, l'autre côté porte. En cas d'usage
intensif, on assiste à un léger tassement de ces
joints. Pour conserver une bonne précision dans
la fermeture des portes, il peut s'avérer nécessaire de rajuster ces dernières :
1. Desserrer le goujon fileté avec un tournevis
Torx-TX8 (ill. 38). Le goujon est protégé par
une peinture de protection et peut être
desserré par secousses.
2. Ajuster la porte en tournant l'excentrique (2)
à l'aide d'un tournevis.
3. Resserrer ensuite le goujon fileté.
Il est également possible de régler la plaquette de
cache (ill. 39) :
1. Desserrer les vis (1).
2. Déplacer la plaquette de cache dans le sens
de la flèche.
3. Revisser les vis.
2 1
ill. 38
Rajustement de la porte
1 Goujon fileté
2 Excentrique
1
ill. 39
1
Rajustement de la
plaquette de cache
Desserrer les vis
63
Entretien et réparation
8.5 Dépose et nettoyage du filtre à air du groupe froid
1.
2.
3.
4.
5.
Ouvrir la porte.
Retirer et vider la cuvette de dégivrage (ill. 40).
Tirer le filtre vers le haut en le tenant par la poignée (ill. 41).
Nettoyer le filtre dans un lave-vaisselle ou au nettoyeur à jet de vapeur.
Replacer le filtre, puis la cuvette de dégivrage.
ill. 40
Retirer la cuvette de dégivrage
ill. 41
Retirer le filtre à air
8.6 Remplacer les lampes de l'éclairage du caisson intérieur
1. Dévisser les quatre vis de fixation de la plaque
de verre à la surface supérieure du caisson
intérieur, puis la retirer (ill. 42).
2. Remplacer l'ampoule défectueuse par une
ampoule halogène disponible dans le commerce de 25 W.
3. Revisser la plaque de verre. Vérifier le bon
positionnement du joint lors de cette opération.
ill. 42
Éclairage intérieur
8.7 Remise en état et réparation
Avertissement !
Quand les capots sont retirés, il est possible d'accéder à des éléments conducteurs de tension. Vous risquez donc de vous électrocuter à leur contact. Avant de démonter les capots, retirer la fiche
électrique de la prise. Les opérations à effectuer à l'intérieur des
appareils doivent être confiées uniquement à des électriciens professionnels.
Les opérations de remise en état et de réparation sont détaillées dans un manuel
de réparation séparé.
64
Stockage et mise au rebut
9.
Stockage et mise au rebut
9.1 Stockage
L'enceinte d'essais doit être stockée uniquement dans les conditions suivantes :
► Une pièce close, sèche et à l'abri de la poussière
► À l'abri du gel
► L'appareil doit être débranché du secteur
Avant d'entreposer l'appareil, vider les réservoirs d'eau fraîche et d'eau de condensation (voir
page 23 et 25).
9.2 Mise au rebut
Ce produit est soumis à la directive 2002/96/CE du Parlement Européen
et du Conseil des Ministres de l'UE concernant les appareils électriques
et électroniques usagés (WEEE). Pour les pays ayant déjà traduit cette
Directive en droit national, cet appareil est considéré comme étant mis
en service après le 13 août 2005. Par conséquent, il ne doit pas être mis
au rebut avec les ordures ménagères. Pour la mise au rebut, il convient
de s'adresser au vendeur ou au fabricant. Les appareils contaminés par
des matériaux infectieux ou autres produits comportant un risque pour
la santé sont exclus d'une telle reprise. Dans ce même contexte, il
convient par ailleurs de respecter toutes les autres prescriptions s'y
rapportant.
Information importante pour l'Allemagne :
Cet appareil ne doit pas être déposé dans les déchetteries publiques ou
communales.
65
Index
Index
A
Accessoires 19
Accessoires standard 19
Accidents 9
Acier inoxydable 14
Adresse de communication
48
Adresse de l’appareil 56
Alarme 52
Alarme pour suivi automatique de la consigne 50
Année 48
Antiparasitage 18
Arrêt 28
Arrêt du fonctionnement 44
Autocollant d’avertissement
7
Avaries de transport 20
B
Bidon d’eau de condensation
44
Bouchon de fermeture 27
Bouton rotateur 28
C
Câble d’interface 47
Capacité de mémoire 57
Carte mémoire 58
Celsius 56, 58
Charge 18
Chargement 27
Cinétique de chauffe 13
Cinétique de refroidissement/
de chauffe 13
Classe de sécurité 18
Commande de fin 38
Commandes de fin pour segments de rampe 38
Commutateur principal 28
Compatibilité chimique 14
Compensation thermique 12
Conditions d’environnement
19
Conduite à tenir en cas d’accident 9
Configuration 47
Configuration de base 47
Configuration des paramètres 30
66
Configuration du mode de
fonctionnement 31
Conteneur d’eau douce 23
Convertisseur RS232/RS485
56
Correctifs 48, 54, 55
Coupe-circuit de température 45
Coupure du secteur 46
Courant absorbé 18
Cryogène 18
D
Dangers 7
Date 48
Déballage 20
Déclaration de conformité
16
Déclaration de conformité
CE 16
DEFROST 55
Dégivrage automatique 48,
55
Démarrage différé du programme 36
Description 11
Dimensions 19
Dispositif de sécurité 49
Dispositifs de sécurité 49
Dispositifs électroniques de
sécurité 49
Dossier d’étalonnage 3
Dysfonctionnements 9, 45
Dysfonctionnements de
l’appareil 45
E
Eau 23
Écart de température 53
Écarts minimaux 21
Éclairage intérieur 64
EDIT 38
Élément de chargement 27
Entretien 61
Équipement de base 13
Espace mémoire 60
Étalonnage 48, 52
Étalonnage de la température 52, 53
Étalonnage de l’hygrométrie
54
Ethernet 57
Exemple de paramétrage du
mode horloge hebdomadaire 35
Exemple de paramétrage du
mode normal 32
Exemple de paramétrage du
mode programme 40
F
Fabricant 2
Filtre à air 64
Fonctionnement 25
Fonctionnement avec PC/
portable 43
Fusible de protection de
l’appareil 18
Fusibles 18
G
Givrage 55
Groupe froid 52, 64
H
Heure 47
Heure de mise en marche 37
Heure réelle 48
Hygrométrie 18
I
ID-LOCK 60
Impédance 24
Impression de la mémoire
d’états 58
Imprimante 47
Installation 20, 21
Interconnexion 56
Interface de commande 29
Interfaces de communication
56
Interface USB 56
Intervalle de saisie 60
J
Joint 63
Joints de porte 62
Jour de la semaine 48
Jour de mise en marche 36
Index
L
O
Langue 48
Lecteur-enregistreur 59
Livraison 19, 20, 22
Longueur de cordon 56
Opérateur 8, 25
Ordinateur portable 22, 43
M
Marquage de sécurité 7
Matériau 14
Matériau d’emballage 20
Mémoire d’états 46, 47, 57
Mémoire tampon circulaire
57
MEMoryCard 58
Messages d’anomalies 45
Messages d’avertissement
51
Mise au rebut 65
Mise en marche 28
Mise en service 22
Mise hors service 65
Mode écriture de programmes 38
Mode horloge hebdomadaire 30, 34
Mode humide 12
Mode interfaces 30
Mode normal 30, 31
Mode programme 30, 36
Modes de fonctionnement
30
Mode température 11
Mode veille 35
Modifications 8
N
Niveau sonore 18
P
PC 43
Performance 18
Plage de réglage 12
Plaque signalétique 17
Plateaux 18
Poids 18
Porte 26
Protection antidéflagration
15
R
Raccordements 19
Raccorder 24
Rajustement de la porte 63
Rampes 36
Règles de sécurité 6, 10
Régulateur 29
Réparation 64
Réseau 57
Réservoir d’eau 45
RS232/RS485 56
S
Sécurité 18
Sécurité des produits 7
Segments de rampes 38
Service après-vente 2
Signal acoustique 48
Sonde de température 22
Spécification concernant
l’eau 23
Spécifications techniques 18
Stockage après livraison 20
Structure 10
Support d’ordinateur portable 22
T
Tableau de compatibilité 14
Température 18
Température d’étalonnage
53
Température d’intervention
49
Tension de service 18
Thermosonde 49
Thermosonde Pt100 49
Thermostat 49, 50
Thermostat automatique 50
Transport 20
Tuyau d’écoulement du
condensat 62
Type de protection 18
U
Urgence 9
User-ID-Card 60
Utilisation 25
Utilisation conforme 15
V
Valeurs par défaut 46
Verrouillage 60
X
XTADMIN 57
Z
Zone de tolérance 48
Zone de tolérance ASF 48
Zone de travail 12
67
Memmert GmbH + Co KG | Postfach 1720 | D-91107 Schwabach | Tel. +49 (0) 9122-925-0 | Fax +49 (0) 9122-145-85 | E-Mail : [email protected] | www.memmert.com
27.10.2010
CTC/TTC französisch
D10805
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement