Octobre 2005

Octobre 2005
Octobre 2005 • n° 75
rix
P
1
er
2
ém
e
Pr
ix
Dominique DURAND
≈ Lagny-sur-Marne
F
Laurent ANDRE
≈ Condé-Sainte-Libiaire
ête de la Marne
Concours
Concours photo,
photo, les
les lauréats
lauréats
e
èm
3
Articles pages 9 et 18
ix
Pr
D
URAN
ue D ne
q
i
n
i
r
Dom y-sur-Ma
n
≈ Lag
Le Maire acteur de
la Sécurité Routière
DOSSIER pages10 -11
Le mot du Maire
Le mot du Maire
Le carnet
Comptes-rendus
des Conseils Municipaux
Bibliothèque de Pomponne
Les tarifs municipaux
2005-2006
Liste électorale
Travaux :
les réalisations et prévisions
Combien ça coûte ? L’énergie
Journée Prévention Routière
p2
p2
p3
p3
p3
p4
p4
p5
p5
Assainissement
Réhabilitation
des berges de Marne
L’Office du Tourisme
de Marne-et-Gondoire
Syndicat Intercommunal
de Transport
Plan Local de l’Habitat
p6
La kermesse des écoles
La rentrée scolaire
p7
p7
p6
p6
p6
p6
Commémoration
du 60ème anniversaire
Une entreprise à l’honneur :
le garage ASG GOFFART
Noces de diamant à Pomponne
Les Feux de la St-Jean
La Fête de la Marne
DOSSIER
Le Maire acteur de la
Sécurité Routière
Quelques idées de sorties !
Manifestations à Pomponne
Une nouvelle entreprise
Recensement 2004 Pomponne
Le marathon de
Marne-et-Gondoire
Quartiers en fête
Concours des maisons fleuries
p8
p8
p8
p9
p9
p 10-11
La rentrée et ses chantiers...
La rentrée scolaire s’est passée dans de
bonnes conditions. La nouvelle organisation au
niveau des écoles maternelle et élémentaire
a été dans l’ensemble bien acceptée. J’ai eu
l’occasion de rencontrer le personnel
enseignant ainsi que les parents qui m’ont fait
part de leurs attentes et de leurs suggestions
sans remettre en cause le principe de
l’organisation. Bien sûr, quelques aménagements restent à faire pour encore améliorer
son fonctionnement et ils sont en cours de
réalisation. Je resterai sur ce point ouvert au
dialogue sans perdre de vue l’objectif de
sécurité pour nos enfants. Je suis convaincu
qu’avec la bonne volonté de tous nous
l’atteindrons pleinement.
Pendant la période estivale, notre Commune
aurait dû voir se réaliser des travaux de
réfection sur plusieurs voiries la RD 86, la
RD 334 et la rue des Cornouillers, pour ne
citer que les plus importants. Ces travaux ont
pris du retard pour des raisons d’ordre
technique et administratif. Ils restent d’actualité
et devraient être réalisés avant la fin de
l’année.
Il en va de même pour la réfection de certains
chemins de la résidence des Cornouillers afin
p 12
p 12
p 12
p 12
p 13
p 13
p 13
Synthèse de l’eau 2004
p 14
L’Attestation de Sécurité Routière p 14
SDIS
p 15
Rencontres pour
l’emploi à Marne-la-Vallée
p 15
Tours de garde
p 15
Le Forum des Associations
Guide des associations
Une journée d’activités
aux Farfadets
Amicale des Retraités
Nouvelle association
Tennis de table
S.P.H.P.
Arts et Loisirs
Taekwondo
Amicale Renault R16
Photo-Club Pomponnais
USP Section Football
Hameçon de Dampmart
Mission locale des Boucles
de la Marne
p 16
p 16
Vie paroissiale
p 19
p 16
p 16
p 16
p 16
p 17
p 17
p 17
p 18
p 18
p 19
p 19
p 19
Vivre Pomponne,
Bulletin d’Informations municipales
tiré à 1500 ex.
Directeur de la Publication A. WERY
Rédacteur en chef G. FLEURY
Réalisation graphique :
Agence Génitif - Lagny Tél. 01 60 07 79 51
Régie publicitaire : Agence Capricorne
Tél. 01 60 07 50 60
de faciliter les déplacements en particulier
vers le groupe scolaire.
Les travaux d’extension du Centre de
Loisirs avancent et déjà vous pouvez vous
faire une idée de sa configuration future.
Par ailleurs, vous êtes nombreux à me signaler
le caractère dangereux des chicanes situées
sur la RD 334 entre la Mairie et le pont en X.
Je suis donc intervenu, une nouvelle fois
auprès du Conseil Général qui est maître
d’ouvrage pour qu’il réétudie d’urgence un
nouveau dispositif à la fois sécurisant pour les
voitures et les riverains.
Sur le plan de l’animation de notre Commune,
le forum des associations et les journées du
patrimoine ont été les moments forts de
septembre. Ces manifestations ont été
marquées par l’intérêt soutenu et fidèle
des Pomponnais pour leur vie associative et
culturelle, et je m’en réjouis.
Je vous souhaite bonne lecture de ce nouveau
numéro de “ Vivre Pomponne”.
Le Maire
Alain WERY
ETAT-CIVIL
Naissances
Nous souhaitons la bienvenue à :
Mélany COURTOIS
11 mai 2005
Maya PETIT
13 mai 2005
Clément LEQUESNE
16 mai 2005
Melissa LE PEURIEN
16 mai 2005
Jules DEMANGE
4 juin 2005
Luna DE FARIA
10 juin 2005
Gwendoline PAULO
29 juin 2005
Johan MARTIN
1er juillet 2005
Chloé CHABAILLÉ - TABOAS 5 juillet 2005
Alexane BLANCHET
17 juillet 2005
Léa LEFLOND
27 juillet 2005
Emma TARDIVONT
12 août 2005
Sarah DEKHLI
24 août 2005
Clémence HALLIDAY 1er septembre 2005
Décès
Nous regrettons la disparition de :
Odette LEFRANC veuve BERMOND
Henriette MASSÉ veuve BROYER
Jean GIOVANOZZI
Alain FRANCOIS
Judith RAYMOND épouse MALNOU
2
Mariages
Nous adressons tous nos vœux
de bonheur à :
Stéphanie BAPTISTA et Stéphane BEAUDOIN
Marion MALFATTI et Nicolas HUET
Sandrine CAGNARD et Marc BITHU
Viviane de la FOURNIERE et Jean LANIER
Catherine HORVAIS et Didier FRENEL
Coralie GONTHIER et Olivier LUCAS
Loudmila SOUSLO et Yosef ROSEN
Sylvie SOHIER et Michel COYARD
Malika TERTRAIN et Patrice GIRLANDO
Marie-Agnès DESCOUX et Jean-François
LEGRAND
Vaneide SANCHES GONCALVES et Vincent
RAMISSE
Denise COLASSE et Roger MANAUT
Florence BEAUJOUAN et Vincent LEOPOLD
Horaires d’ou
verture de la M
airie au
public :
Lundi, mardi, jeud
i,
8h30-12h et 14vendredi :
h-17h
Mercredi : 8h30
-12h
Samedi : 9h-12h
Tél : 01.60.07.7
fax : 01.60.07.78.22
5.44
Courriel : mairie
.pomponne@w
anadoo.fr
Comptes-rendus succints des Conseils Municipaux
Bibliothèque
de Pomponn
e
La bibliothèq
ue de Pompo
nne sera
exceptionnel
lement ferm
lundi 24 octo
ée du
bre au samed
i 29 octobre
inclus.
7 JUIN 2005
Date de convocation : 2 JUIN 2005
Date d'affichage du compte-rendu succinct : 9 JUIN 2005
Nombre de conseillers : En exercice : 23 - Présents : 13 Votants : 21
de Marne-et-Gondoire pour l’exercice de la compétence
assainissement, et tous documents afférents.
APPROUVE, à l’unanimité, les dispositions ci-dessus
dans le cadre du transfert du service Assainissement de
la Ville de Pomponne à la Communauté d’Agglomération
de Marne-et-Gondoire.
1.6. Budget supplémentaire 2005 – Commune - vote :
APPROUVE, à l’unanimité, le Budget Supplémentaire
2005 de la commune.
1.7. Tarif de location des terrains à vocation de jardins
potagers - POINT ANNULE.
1.1/ MARCHE EXTENSION ET REHABILITATION
DU CENTRE DE LOISIRS : AUTORISATION
DONNEE AU MAIRE DE SIGNER LE MARCHE
AVEC LES ENTREPRISES RETENUES
Vote : POUR, à l’unanimité.
Le Maire,
Alain WERY
2/ TRAVAUX
2.1. Déplacement arrêt de bus “Renaîssance”
Demande de subvention au S.T.I.F. et au Conseil Général vote : DECIDE, à l’unanimité :
▲ d’accepter le projet présenté - d’assurer la
maîtrise d’ouvrage de l’opération
▲ de confier la maîtrise d’œuvre à la D.D.E.
de Seine et Marne – subdivision de Lagny-sur-Marne
▲ d’inscrire l’opération au budget de la commune
- de demander une subvention au taux maximum au
Syndicat des Transports d’Ile de France et au
Conseil Régional
▲ d’assurer l’entretien et le bon fonctionnement
des ouvrages objets de la présente décision.
31 MAI 2005
Date de convocation : 26 MAI 2005
Date d'affichage du compte-rendu succinct : 7 JUIN 2005
Nombre de conseillers : En exercice : 23 - Présents : 16 Votants : 21 (sauf pour le point 1.3. : 20 votants)
1/ FINANCES
1.1.Tarif supplémentaire de journée pour mini-séjour été
du Centre de Loisirs - vote : DECIDE, à l’unanimité, de
fixer la participation supplémentaire à 7 € par jour et par
enfant qui sera demandée aux familles dont les enfants
partiront en camping dans le cadre des activités du
Centre de Loisirs.
1.2. Compte de gestion du receveur 2004 – Commune vote : APPROUVE, à l’unanimité, le Compte de
Gestion 2004 de la commune tel que présenté par
Monsieur le Trésorier Principal de Lagny, en tous points
égal au Compte Administratif de la commune.
1.3. Compte administratif 2004 – Commune - vote :
APPROUVE, à l’unanimité, le Compte Administratif
2004 de la commune qui, en tous points égal au Compte
de Gestion du Receveur, s'établit ainsi :
SECTION
Section
d’Exploitation
€
Section
DEPENSES
RECETTES
Le Maire,
Alain WERY
Les procès-verbaux de séance du Conseil
Municipal sont à votre disposition en Mairie.
Les tarifs municipaux 2005-2006
Applicable à compter du 3 novembre 2005
Restaurant scolaire :
Les tarifs du restaurant scolaire sont les suivants :
- 1er enfant : 3,36 €
- 2ème enfant : 2,93 €
- 3ème enfant et au-delà : 2,20 €
N’oubliez pas de venir en Mairie pour renouveler
l’inscription.
EXCEDENT
DE CLOTURE
1 839 119,90 € 2 379 376,80 € 540 256,90
1.4. Affectation du résultat 2004 – Commune - vote :
DECIDE, à l’unanimité, d'affecter l'excédent de
clôture de la manière suivante :
● en section d’Investissement au compte 001
“excédent d’investissement reporté”, à savoir :
25 303,42 €
● en section d’Investissement au compte
1068 “réserves”, à savoir : 241 629,15 €
● en section d'Exploitation au compte 002
“excédent de fonctionnement reporté”, à savoir :
298 627,75 €
Les crédits seront inscrits au budget supplémentaire
2005.
1.5. Transfert des services assainissement à Marne-etGondoire - vote : AUTORISE, à l’unanimité, M. le Maire
à signer le procès-verbal de mise à disposition des biens
meubles et immeubles à la Communauté d’Agglomération
Centre de Loisirs :
Les tarifs du Centre de Loisirs, calculés en fonction du
nombre d’enfants dans la famille :
- garderie matin et soir : entre 2,18 € et
3,89 € par jour,
- mercredi et vacances scolaires : entre 5,68 €
et 13,62 € par jour.
Le tarif pour les enfants hors commune (sauf quotient
familial) devient le suivant :
- mercredi et vacances scolaires seulement :
13,62 € par jour.
Dès maintenant pensez à inscrire vos enfants au
Centre de Loisirs pour les vacances de la Toussaint.
3
Liste électorale
L’article L.9. stipule que l’inscription sur les listes
électorales est OBLIGATOIRE.
Les demandes d'inscription sont recevables à la mairie
pendant toute l'année jusqu'au dernier jour ouvrable de
décembre inclus.
Toute inscription est subordonnée à une demande
prenant effet à compter du 1er mars de l’année
suivante.
Pour être inscrit, deux conditions sont nécessaires :
1) avoir la qualité d'électeur
(tous les Français et Françaises, majeurs jouissant de leurs
droits civils et politiques et n'étant dans aucun cas
d'incapacité prévu par la loi),
2) avoir une attache avec la commune, soit :
- le domicile réel (le mari et la femme peuvent avoir
un domicile distinct)
- la résidence (elle doit être de six mois au moins)
- la qualité de contribuable (les enfants ne peuvent
se prévaloir de la qualité de contribuable de
leurs parents pour demander leur inscription)
Les intéressés doivent se présenter
eux-mêmes, (sauf cas très spécifiques
– se renseigner en mairie) munis
d'une carte d'identité et d'un justificatif de
domicile (facture E.D.F., quittance de loyer...) datant de
moins de 3 mois.
Les jeunes gens et jeunes filles demeurant chez leurs
parents, doivent fournir en plus des pièces ci-dessus
mentionnées : une attestation sur l'honneur de l'un des
parents certifiant que le jeune demeure bien chez eux plus
tout document justificatif de cette adresse (carte Sécurité
Sociale - carte Etudiant - R.I.B. etc.) au nom du jeune.
L'âge de la majorité étant fixé à 18 ans, doivent en conséquence se faire inscrire, AVANT LE 31 DECEMBRE
2005, les jeunes qui ont atteint ou atteindront cet âge AU
PLUS TARD LE 28 FEVRIER 2006.
Il est rappelé aux électeurs déjà inscrits qu'ils doivent
signaler IMPERATIVEMENT au Service Elections tout
changement d'adresse ou de nom intervenu depuis leur
inscription.
Les réalisations
Groupe scolaire (maître d’ouvrage :
Commune)
- accueil des élèves :
● Remplacement des châssis simple
vitrage par des éléments PVC blanc
double vitrage dans les classes de
maternelle,
● Remplacement des éléments de
porte d'accès du bâtiment en profilé
aluminium,
● Mise en peinture de 2 classes de
maternelle et une classe, plus le hall
supérieur en primaire,
Stade agrandissement du vestiaire
et mise en conformité
Peinture des murs extérieurs de la
maternelle,
● Remise en état des blocs sanitaires
des écoles maternelles et élémentaires,
● Pose d'un portail de séparation
entre les cours des grands et des
petits,
● Installation de 3 bancs en maternelle,
● Pose de panneaux de localisation
des écoles, maternelle et élémentaire,
etc.
- sécurité :
● Extension de la mise sous alarme
des parties communes de l'école élémentaire,
● Installation d'un interphone avec
gâches électriques sur portails d'accès
extérieurs des écoles maternelle et
élémentaire,
● Pose de barres anti-panique au
droit des sorties de secours avec
serrures extérieures,
● Réfection de l'accès à l'école primaire,
● Aménagement de zones de stationnement-minute par traçage au sol au
droit des établissements,
● Pose de panneaux de signalisation.
Réfection de la chaussée, rue Beauséjour
●
Prévis
Essentiellemions
de la deu ent liés à la réalisa
- RD 86 xième année du Co tion du programm
e
- RD 33 (maître d’ouvrage ntrat triennal
4
:
C
(m
o
m
a
m
ît
re
u
- Rue d
ne)
d’ouvrag
Commune) es Cornouiller e : Commune)
s
(maître d’o
- Chem
uvrage :
(maître d’oins des Cornou
u
il
- Assain vrage : Commune lers
Cornou issement rue )
des
(maître d’oillers
uvrage : M
arne-et-Go
ndoire)
Voirie
● Réfection de la
chaussée de l’impasse Beauséjour
(maître d’ouvrage : Commune)
● Réalisation d’une antenne assainissement dans le haut de la route de
Bordeaux (maître d’ouvrage : Marneet-Gondoire)
Centre de Loisirs
(maître d’ouvrage : Commune)
Démarrage de la réalisation du gros
œuvre de l’extension.
Les nouveaux chassis PVC
➔
Travaux
Pensez à venir vous inscrire
Centre de Loisirs : pose des prédalles
4
Carburants 7%
Electricité-Gaz
Carburants
Stades Cornouillers, Arcades
et Terrain de boules 2%
Ecoles - Centre de
Loisirs 32%
Eclairage public 37%
Combien ça coûte ?
Journée Prévention Routière
Bibliothèque 0%
L’énergie
Challenge Départemental à Pomponne le 22 juin
La hausse constante de l’énergie liée au
renchérissement du prix du pétrole touche
les collectivités territoriales qui en sont grandes
consommatrices. Elles doivent assurer le
fonctionnement dans des conditions de confort optimal des
différents services et prestations offerts à leurs concitoyens
(chauffage, éclairage, véhicules). Pomponne n’échappe pas à
cette règle et Vivre Pomponne a souhaité faire connaître à
ses lecteurs ce que représente ce poste de dépenses.
En 2004, le montant est de 99 751 € dont :
● Electricité-Gaz 92 478 €
● Carburants 7 273 €
Cette situation qui devrait perdurer, voire s’accentuer,
a conduit la Municipalité à rechercher tous les moyens visant
à faire des économies dans ce domaine, à savoir :
- pour l’éclairage : modernisation progressive des
armoires électriques, utilisation d’ampoules basse
consommation, réalisation actuelle d’un diagnostic sur
l’éclairage public de Pomponne, qui servira de fil conducteur
à toutes les mesures ultérieures visant à améliorer
La municipalité de Pomponne a placé
cette journée sous le signe de la
SECURITE ROUTIERE. Différentes
actions furent menées avec le
concours de :
❚ La Prévention Routière
❚ La Police Nationale représentée
par le commissariat de
Lagny-sur-Marne
❚ La Police Municipale de
Lagny-sur-Marne
❚ La CRS autoroutière Est
Ile-de-France
❚ La Police Municipale
de Pomponne et de Lagny
❚ L’association
“Les Casques d’Argent”
des Pompiers de Paris
❚ La société de HLM la Sablière
Elles se déroulèrent en 3 étapes :
- La finale départementale, destinée
aux élèves des classes de CM2 se
déroula sur le stade des Arcades,
37 villes y étaient représentées, tous
les participants reçurent des cadeaux
et comme Pomponne avait l’honneur
d’accueillir cette finale, Monsieur
Mairie 16%
Salle Communale
2%
Ateliers municipaux
4%
l’éclairage tout en diminuant la consommation,
- pour le chauffage : modération de la température,
installation de dispositifs de régulation, remplacement des
baies et fenêtres anciennes par des châssis avec double
vitrage, installation de robinets thermostatiques, contrôle des
chaudières, etc.
- pour les carburants : limitation de l’utilisation des
véhicules communaux.
Pour 2005, et compte tenu des mesures sus-visées, la
facture devrait être équivalente à 2004.
Une grande partie des locaux concernés étant ouverte au
public, ces mesures ne peuvent être efficaces qu’avec la
contribution de tous les utilisateurs.
Ensemble maîtrisons notre consommation d’énergie !
le Maire remis au vainqueur Charles
MOCELLIN de l’école DELAMBRE
de Chelles, un prix spécial. Les
représentants de Pomponne, Alexis
DESVOY et Lou HOAIR se classèrent
respectivement 26e et 31e.
- Un contrôle dans les rues de
Pomponne, par la brigade routière de
la Police Nationale dont voici le
constat :
▲ secteur Pomponnette, 30 minutes
de contrôle, 3 infractions (non
respect de la zone 30)
▲ secteur parking Chabanneaux,
20 minutes de contrôle, 4 infractions
(2 non respect de la zone 30, 1 refus
de priorité...)
▲ secteur Berthelot, 40 minutes de
contrôle, 2 infractions (non respect
de la zone 30)
▲ RD334 : 1h30 de contrôle,
30 infractions (non respect du 30km/h,
dépassement dangereux, etc.)
Toutes les infractions sur la vitesse
ont fait l’objet d’un avertissement
(4 pouvaient entraîner la rétention du
permis de conduire), un poids lourd a
été sanctionné.
- Des tests pour les jeunes
utilisateurs de deux roues motorisés,
sur le parking des HLM de la rue de
Paris, avec contrôle de leurs engins
sous l’œil vigilant des polices
municipales et des fonctionnaires de
la CRS autoroutière Est Ile-deFrance. Certains s’avérèrent un peu
bruyants au regard des normes….
Epreuves au Stade des Arcades
5
Le Maire
derrière les “jumelles”
Remise des prix
Les jeunes propriétaires utilisèrent
ensuite leurs engins sur une piste
spécialement aménagée sur le parking
des HLM sous la houlette des
“Casques d’Argent”. Les premiers
exercices furent difficiles, mais au fil
du temps et des conseils, les jeunes
améliorèrent leur conduite. C’était
l’objectif de cette opération.
La journée se termina par un pot de
l’amitié en présence des responsables de la Police Nationale, de la
Gendarmerie, des CRS, des élus, des
polices municipales et du Président
de la Prévention Routière.
Assainissement
Mode d’emploi
Réhabilitation des berges de Marne
Depuis cette année, Marne-et-Gondoire assume la
compétence “Assainissement” en lieu et place des
13 communes adhérentes, lesquelles lui ont transférées
leurs budgets d’assainissement (fonctionnement et investissement), ainsi que leurs contrats d’affermage.
Pomponne n’a donc plus de compétence dans ce domaine
que ce soit pour les travaux neufs, l’entretien ou les
interventions d’urgence. Pour toute question relative à ce
sujet (branchement nouveau, conformité dans le cadre
d’une vente, tampon bruyant sur voirie, etc.) vous devez
joindre le service compétent de Marne-et-Gondoire
au 01.60.31.19.59.
En cas d’urgence, vous pouvez également contacter le
“fermier”, en l’occurrence la S.F.D.E. dont le numéro
figure sur votre facture d’eau.
Néanmoins et à titre transitoire, si vous rencontrez
des difficultés, les services communaux peuvent vous
conseiller et assurer le relais avec Marne-et-Gondoire.
Le dossier de réhabilitation des berges de Marne de
Pomponne devrait être inscrit au Schéma directeur des
liaisons douces de Marne-et-Gondoire au mois d’octobre
prochain.
S’appuyant sur l’étude réalisée par le Conseil Général dans
le cadre des compensions liées au passage de la LGV-Est,
la première phase des travaux pourrait être engagée
courant 2006.
Affaire à suivre.
L’Office du Tourisme de Marne-et-Gondoire
Séance d’un bureau communautaire de Marne-et-Gondoire sur la
péniche DAMAMI
Transports
Notre Office du Tourisme vient d’obtenir une
distinction fort honorable, en recevant sa 2éme étoile.
Cette distinction est nationale.
Dans un prochain VP nous vous présenterons dans le
détail ce maillon du tissu associatif dont la vocation
première est de faire connaître notre région ainsi que
de valoriser notre environnement.
Plan Local de l’Habitat
Marne-et-Gondoire a engagé, dans le cadre de ses
compétences, l’étude d’un Plan Local de l’Habitat (P.L.H.) au
niveau du territoire de la Communauté d’Agglomération.
Le P.L.H. prévu par la loi S.R.U. a pour objet de renforcer la
vision sociale de l’habitat et notamment permettre aux
collectivités de tendre vers les 20 % de logements sociaux
définis par la loi.
L’objectif de cette étude est de mener une réflexion en
commun pour définir les types de logements adaptés
au territoire, en fonction des différentes classes d’âge et
catégories socio-économiques, tout en veillant à respecter
le quota de 20 % de logements sociaux dans les
programmes à venir.
Actuellement le pourcentage de logements sociaux se situe
autour de 17-18 % sur le territoire de la Communauté
d’Agglomération avec toutefois des écarts très importants
entre les communes. Pour rappel, Pomponne a un taux de
logements sociaux d’environ 25 %.
La loi de décentralisation prévoit les moyens pour mettre
en œuvre cette politique logement mais à condition qu’un
P.L.H. soit approuvé par l’Etat.
Le P.L.H. est donc un outil de négociation avec l’Etat et de
répartition du logement social à l’échelle plus large de la
Communauté d’Agglomération.
Marne-et-Gondoire peut ainsi préempter des terrains, à la
demande des communes, sur des zones où il existe des
projets immobiliers, et obtenir des promoteurs la
réalisation de la quote-part de logements sociaux ou
aidés. Le P.L.H. devrait être achevé pour le début 2006.
Vivre Pomponne vous tiendra informés de l’évolution de ce
dossier.
Syndicat Intercommunal de Transport
(S.I.T.)
Suite à la démission fin 2004, de l’ensemble des délégués au
Syndicat de Transports, pour protester contre le non
accompagnement financier du développement du réseau de
transport des secteurs III et IV de Marne-la-Vallée, le Préfet
de Seine-et-Marne a fait réaliser un audit du Syndicat pour
dégager des solutions et sortir de la crise.
Ces solutions doivent maintenant être mises en œuvre avec
les principales parties prenantes au dossier (entreprise,
Région, STIF, Eurodisney, Etat).
Pour engager ces négociations le conseil et le bureau du
Syndicat doivent être recomposés.
Marne-et-Gondoire représentant 55 % de la population
concernée dispose de 17 sièges sur les 49, chaque
commune étant représentée par au moins un délégué
titulaire et un suppléant. Pour Pomponne, ont été désignés
par le Conseil Communautaire lors de la séance du
26 septembre, Danielle LEPOITEVIN délégué titulaire et
Jean-Michel BINET délégué suppléant.
Affaire à suivre.
Les comptes-rendus des Conseils Communautaires sont à
consulter en Mairie ou sur le site de Marne-et-Gondoire
www.MarneetGondoire.fr
6
La kermesse des écoles
Une après-midi
au château de Chaâlis
Cette année, c’était trop bien !
“J’ai encore passé une superbe journée à la kermesse des
écoles de Pomponne. Le matin, j’ai été une des premières sur
les stands car j’avais repéré plusieurs lots et il me fallait pas
mal de points pour les gagner. Heureusement que le défi aux
dés m’a porté chance.
Entre deux parties, je suis allée voir les spectacles proposés par
la maternelle : c’était top percutant. Les p’tits, ils étaient
vraiment trop bons dans cette ambiance africaine. Les
nombreux explorateurs venus pour les photographier n’ont pas
manqué de les applaudir. De retour à la pêche à la ligne, après
une belle prise, et hop, je me suis retrouvée avec une
barquette de frites délicieuses et un jus de fruit dans les mains.
Le temps de digérer en écoutant des musiques de film, je me
suis préparée pour monter les marches du festival du cinéma
de l’école primaire. C’était géant, comme à Cannes mais avec
une ambiance beaucoup plus chaleureuse. Avec tous les autres
élèves, nous étions devenus les stars d’une après-midi.Toutes les
séances ont affiché complet mais aucun spectateur ne s’est vu
refusé l’entrée et les critiques ont été unanimes à souligner la
qualité des films proposés.
Encore un dernier jeu pendant les résultats des fléchettes, du
pèse-cochon et de Monsieur Cinéma et je me suis vite
rapprochée du tirage de la méga tombola. Je n’ai pas gagné
mais cette journée à elle seule vaut bien les trois gros lots
réunis. Et ce n’est pas les grandes personnes qui me
contrediront car comme moi, elles se sont drôlement bien
amusées. Je suis sûre de les revoir l’année prochaine car cette
kermesse, c’est trop de la balle !”
Une élève des écoles de Pomponne
La rentrée scolaire
Comme tous les ans, une assistance nombreuse...
Une mobilisation réussie
Le 2 septembre par une matinée légèrement brumeuse avec
un soleil qui hésitait à percer, des enfants et leurs parents
convergeaient vers l’école en silence.
Cette année l’accueil s’est fait selon les deux entrées
distinctes suite à la clôture de l’ensemble du groupe
scolaire et la restructuration des accès indiqués par des
pancartes réalisées par les enfants du Centre de Loisirs.
Les enseignants ont acceuilli parents et enfants à l’entrée de
chaque école.
Rentrée entre rires et pleurs à l’école maternelle.
Rentrée studieuse à l’école élémentaire où le traditionnel
appel des enfants marquait le véritable début de la
nouvelle année scolaire.
Les effectifs de la rentrée
Ecole élémentaire : 178 élèves
Directrice
Madame TRUFFIER
● CP/CE1
Monsieur COULAMY
22 élèves
● CP
Madame BORNET
24 élèves
● CE1
Monsieur TURCK
25 élèves
CE2/CM1 Madame LIMOUSIN
26
CE2
Monsieur GUITOT
29
● CM1/CM2 Monsieur TIBEAU
26
● CM1/CM2 Madame TRUFFIER
26
Ecole maternelle : 112 élèves
Directrice
Mademoiselle CORNETI
● Petits
Mademoiselle CORNETI
● Petits/moyens
Madame GOYARD
● Moyens/grands
Madame LE CHANOINE/MAISON
● Grands
Madame LEBRE
●
●
élèves
élèves
élèves
élèves
28 élèves
28 élèves
28 élèves
28 élèves
COUVERTURE
CHAUFFAGE - PLOMBERIE
A THORIGNY
P O U R M I E U X V O U S S E RV I R
NEUF et RÉNOVATION
Dépannages et entretien
GAZ - ESSENCE 24/24 - STATION LAVAGE
DISTRIBUTEUR BILLET - PHOTO CABINE
Ouvert du Lundi matin au Dimanche midi
195, RUE DE CLAYE - Tél.01 60 07 56 15
3, rue Louis Martin
77400 THORIGNY-sur-MARNE
GAZ - DISTRIBUTEUR BILLET
Ouvert du Lundi matin au Samedi soir
3, RUE POINCARE - Tél.01 64 30 53 30
Tél. 01 64 30 14 34
Consultez notre site : www.granier-g.com
7
60ème anniversaire
Commémoration de l’appel du 18 Juin 1940
Il y a soixante ans se terminait la Deuxième Guerre
mondiale. Tous nous avons connu un parent, un ami qui y
participa pour défendre notre patrie, nos libertés. Tous
n’en sont pas revenus. Mais le début de cette guerre
tournait au désastre pour la France jusqu’à ce qu’un
homme, le Général De Gaulle, s’exprime le 18 juin 1940
sur les ondes de la BBC et redonne l’espoir à une partie
de la population. C’est ce que l’histoire dénomme : l’Appel
du 18 juin, qui d’ailleurs dans le chaos ambiant fut
entendu par bien peu de Français.
Un cours d’histoire en plein air
Ce texte contenait en substance une vision de ce que
seraient les moyens qui viendraient à bout de l’Allemagne
nazie.
En ce 60e anniversaire, des associations d’anciens combattants, des villes, des collectionneurs de véhicules, costumes,
et d’armes de cette époque ont organisé en commun une
exposition commémorative à Thorigny. Des rencontres
entre anciens combattants et écoliers permirent à ces
derniers de découvrir les grandes lignes de notre Histoire.
Ainsi fut rendu hommage à un événement fondamental
pour la suite des événements qui devaient conduire la
France à la table des vainqueurs.
Cette journée se termina par un imposant défilé commémoratif qui emprunta nos rues. La dépose d’une gerbe au
Monument aux Morts de Thorigny en mémoire à nos morts
et disparus au combat clôtura cette journée.
Une entreprise à l’honneur
Défilé commémoratif au niveau de la rue de Marne
Le garage ASG GOFFART
Noces de diamant à Pomponne
Le 14 septembre 1945, Monsieur et Madame LEMANT se disaient “oui” à la
mairie de Montpellier. Le 17 septembre dernier, ils renouvelaient 60 ans après
dans la maison communale de Pomponne leur engagement de mariage devant
Monsieur le Maire, entourés de leur nombreuse famille et de leurs amis.
60 ans de mariage, plus d’un demi-siècle de vie commune pendant laquelle ils
ont donné le jour à 12 enfants, 6 filles et 6 garçons. 30 petits-enfants et
7 arrière-petits-enfants naquirent de leurs unions.
Monsieur et Madame LEMANT habitent à Pomponne depuis 1955. Ils y sont
connus et appréciés. Au fil des ans, ils ont participé aux nombreuses activités
de la Commune et pour cela qu’ils en soient remerciés.
Leur dynamisme, leur bonne humeur, leur connaissance de notre village et de
ses habitants restent précieux à nos yeux ainsi qu’à tous ceux nombreux qui
sont venus fêter cet exceptionnel événement.
“Vivre Pomponne” ainsi que la Municipalité souhaitent à Monsieur et
Madame LEMANT encore de longues années de bonheur.
Le garage situé près de la gare Lagny-Thorigny est une
affaire familiale tenue par Monsieur et Madame
GOFFART depuis septembre 1999 avec plus de 20 ans
d’expérience à leur compte.
On y trouve un garage toutes marques, autant en atelier
mécanique qu’en atelier carrosserie-peinture. Sur
demande, un véhicule est prêté gracieusement aux clients
pendant le temps des réparations.
Au garage GOFFART, on y vient en toute confiance. Le
professionnalisme et la disponibilité à l’égard du client
sont les règles de la Maison.
Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30
à 18h30.
Tél 01.60.07.11.22
8
Les Feux de la St-Jean
Un rendez-vous populaire
La Fête de la Marne
L’embrasement final
Une édition en demi-teinte
Fort peu de Pomponnais oublièrent
ce rendez-vous traditionnel. Nous
nous retrouvons ainsi depuis près de
20 ans. Nous fûmes plus de 500 à rire,
écouter de la musique, encourager les
jeunes qui participaient à divers jeux.
Vers 22h30, les flambeaux offerts par
le Comité des Fêtes furent allumés et
nous suivîmes les Majorettes de
Thorigny pour une promenade dans
les rues des Cornouillers. Le circuit
était sécurisé par nos amis les
fonctionnaires de l’unité autoroutière
Est Ile-de-France de la CRS 4.
Les Majorettes de Thorigny
La Fête de la Marne a mobilisé cette année l’ensemble des
communes bordant la Marne de Dampmart à Torcy. Pour
Pomponne elle s’est étalée sur une semaine avec son
point d’orgue le 26 juin. Pour notre Commune, le thème
principal reste l’environnement et la découverte de ce qui
fait le charme de nos bords de Marne. L’affluence a été
limitée. Plusieurs raisons à cela : les week-ends de fin juin
sont chargés en événements familiaux limitent la
disponibilité des pomponnais, les villes voisines constituaient sur le même sujet des points d’attraction forts du
fait d’infrastructures et de moyens plus importants. Mais
l’essentiel n’est-il pas de faire connaître la Marne ?
L’exposition sur l’environnement
de la Marne, quai Bizeau
Retour sur les moments forts
d’une semaine sous le signe de
l’eau.
- Lancement de la Fête par
les élus avec la présence de
Vincent EBLE président du
Conseil Général
- Croisière sur DAMAMI des
enfants du Centre de Loisirs et
Animation guinguette
de l’Amicale des Retraités,
- Animation et Stand sur l’environnement quai Bizeau,
- Croisières au départ de Pomponne sur la DAMAMI et
sur les bateaux pneumatiques de la Police et du Club
Terre Neuve Sportif.
Lancement de le fête de la Marne avec Vincent EBLE,
Président du Conseil Général
La DAMAMI devant le quai Bizeau en route pour Vaires
Au retour un immense feu de joie
clôtura la soirée, puis par petits
groupes, chacun rentra chez soi
pendant que le Comité des fêtes
rangeait le matériel, jusque vers 4h du
matin. Votre présence massive fut le
meilleur remerciement que nous
pouvions leur communiquer.
9
Le Maire acteur de
La route reste un espace ouvert à tous (piétons, cyclistes, conducteurs de véhicules motorisés…) et un lieu pour les riverains, les activités
commerciales et les échanges. Un sentiment d’insécurité, justifié ou non, amène souvent les piétons ou les cyclistes à déserter la rue. L’agglomération
abandonne de fait une partie de sa voirie avec la vie sociale qui y est attachée. La Commune doit donc choisir entre route et rue.
Ce dossier a pour objet de montrer de façon non exhaustive, vu la complexité du sujet, le cadre et les moyens qui s’offrent au Maire pour
“rééquilibrer” la rue.
Bien que la mise en oeuvre de la politique locale de sécurité
routière soit sous la responsabilité du Préfet, le drame
humain de l’accident place inévitablement le Maire en
première ligne, du fait de sa fonction.
Le Maire n’est pas toujours juridiquement compétent mais il
ressent l’intervention en matière de sécurité routière
comme un impératif, comme une attente forte de ses
concitoyens.
Parfois, cette fonction est déléguée à un adjoint ou
transférée à une intercommunalité (EPCI) pour une politique
à plus grande échelle.
Que la politique soit départementale, intercommunale
ou communale, le Maire est au coeur du dispositif pour
apporter sa connaissance du terrain face au partage obligé de
la voie entre les piétons, les cyclistes et les automobilistes et
à l’accès des personnes à mobilité réduite.
Il a également le devoir de comprendre et concilier les
intérêts parfois divergents concernant cet espace public
essentiel à la vie de la cité.
Les moyens départementaux de la sécurité routière
Placée sous la responsabilité du Préfet, elle dispose de quatre
outils : le Document Général d’Orientations, le Plan
Départemental d’Actions de Sécurité Routière, le programme
REAGIR et le programme Label Vie.
Les collectivités locales sont concernées par au moins deux
d’entre eux :
● Le Document Général d'Orientations (DGO) permet
à l'Etat, au Conseil Général, aux principales communes et
groupements de communes, dans le cadre d'une démarche
partenariale de définir et d'afficher les axes de la politique de
sécurité routière qu'ils mettront en œuvre, ensemble ou de
façon individuelle sur une période de cinq ans (2004 - 2008).
La mise en oeuvre de cette politique se fait dans le cadre des
plans départementaux d'actions de Sécurité Routière.
● Le Plan Départemental d'Actions de Sécurité Routière
(PDASR) est élaboré chaque année. Il permet d'afficher
l'ensemble des actions menées dans le département. C'est un
outil de concertation et de coordination des projets des
différents acteurs. Cette concertation, le pilotage de
l'élaboration du PDASR et l'évaluation des résultats sont
désormais du ressort du Conseil Départemental de
Prévention. Le PDASR comporte trois grands domaines
d'intervention :
1- les infrastructures routières,
2- l'éducation, la formation, la prévention,
la communication,
3- le contrôle et les sanctions.
Des crédits sont mis à disposition des préfets pour
le financement des actions qu'ils proposent et
pour soutenir certaines actions des partenaires,
notamment des associations.
La sécurité routière : une affaire d’environnement !
Si le comportement est en cause dans 9 accidents sur 10,
l’environnement l’est aussi dans un cas sur trois. Les
communes peuvent améliorer cet environnement par la
signalisation, l’aménagement de la voirie et la prévention mais
également agir par le biais de politiques plus globales :
l’urbanisme et les déplacements.
C’est donc vers l’amélioration de l’environnement et
l’aménagement de la voirie que s’orientent la plupart des
mesures prises par les collectivités.
1) une réflexion sur l’urbanisation, dès l’amont
Il est important que les conducteurs identifient clairement
les lieux pour adapter au mieux leur comportement.
Les aménagements des entrées de villes doivent être traités
judicieusement pour casser la vitesse. Par ailleurs, la politique
d’urbanisation doit limiter le mitage en rase
campagne pour éviter la dispersion anarchique et
La politique de sécurité routière : une affaire de coût !
Si les actions et aménagements correcteurs impliquent des
investissements souvent conséquents, la prise en compte de
la sécurité dès l’origine des projets, n'est pas forcément
génératrice d’un surcoût. L'investissement dans la sécurité
routière contribue à réduire la charge économique des
accidents de la circulation, évaluée à 460 euros par habitant.
Si la lutte contre l’insécurité routière est bien sûr l’affaire de
l’Etat, les collectivités locales restent des acteurs privilégiés
pour l'amélioration de la sécurité routière. En effet, elles
peuvent à leur niveau mettre en oeuvre des actions à travers
leurs compétences et leurs pouvoirs en terme de police,
d’urbanisme et d’aménagement. Elles peuvent également
mener des actions plus larges comme la prévention,
l’éducation ou l’information dans le cadre notamment des
plans départementaux d'actions de sécurité routière.
Zone 70, entrée Pomponne cote RD86
Le Maire au cœur du dispositif
10
la Sécurité Routière
Pour plus d’in
formations :
www.securiter
outiere.gouv.fr
www.certu.fr
Zone 30 des Cornouillers
“accidentogène” des accès riverains.
Un bon aménagement respecte l’identité de la cité et les
habitudes de ses habitants. Chaque conducteur devra
s’y plier naturellement et de bonne grâce. Par exemple, la
localisation d’un passage piéton doit s’adapter aux usages
constatés afin d’être vraiment efficace, plutôt que d’être
matérialisée à l’écart des pratiques réelles des piétons.
2) Les aménagements de voiries : Il existe des solutions
d’aménagement efficaces pour réduire la vitesse des
véhicules en prenant en compte tous les usagers de la voirie :
- Créer une “zone 30”. Elle constitue l'aménagement
classique des centres villes denses en activités et en piétons.
Elle facilite une cohabitation sécuritaire entre tous les
usagers motorisés ou non.
Elle est définie dans le Code de la Route comme “section ou
ensemble de sections de routes constituant une zone de
circulation homogène, où la vitesse est limitée à 30 km/h, et dont
les entrées et sorties sont annoncées par une signalisation et font
l’objet d’aménagements spécifiques. Le périmètre de la zone
30 est fixé par arrêté municipal”.
- Empêcher le stationnement des véhicules aux
abords des passages piétons et éviter tout mobilier urbain
(ex: bacs à fleurs) pouvant masquer le piéton qui s’apprête à
traverser.
- Réduire la largeur générale de la voirie : la largeur
normale d’une voie à double sens est de 7,00 m. Cette
largeur peut être ramenée à 4,80m voir 4,50 en privilégiant
l’espace-piétons pour obtenir ainsi un croisement des
véhicules au ralenti (moins de 30 km/h).
- Réaliser des chicanes, liées ou non au stationnement,
pour modérer la vitesse en gardant les 2 voies de circulation
ou créer des passages alternés avec flux prioritaire.
- Traiter les carrefours en fonction de leur configuration.
Trois aménagements existent :
▲ les plateaux surélevés ou traversants,
pour les carrefours avec moins de
6 000 véhicules/jour,
▲ les mini-giratoires
surélevés pour sécuriser les petits
carrefours et éviter l’installation
de feux tricolores qui régulent les flux et
non la vitesse. Ils sont limités aux carrefours
à faible trafic (moins de 1800 véhicules/jour),
▲ les grands giratoires de 12 m de rayon minimum,
pour 6 m de largeur de chaussée pour casser
la vitesse en entrée de ville et faire la transition
entre deux catégories de voiries.
- Réduire le champ visuel par des effets de parois, avec
des aménagements paysagers très proches de la
chaussée ou la réduction de la largeur d’un tronçon de
voirie : ce rétrécissement casse la monotonie et permet de
réaliser un passage piéton sécurisé (largeur de traversée
réduite, avancée de trottoir, îlot refuge).
- Mettre en place des ralentisseurs de type dos d’âne
et trapézoïdal ou des coussins dits “berlinois” sous certaines
conditions.
- Elaborer un “plan de circulation”. Cela reste incontestablement le meilleur aboutissement de toute réflexion
sur la sécurité. Son objectif est de gérer les flux dans la ville
en les répartissant entre les différentes rues ou axes en fonction de leur capacité et de leur situation tout en mettant en
œuvre les moyens propres à assurer la sécurité de tous les
usagers. La réflexion doit être menée en prenant en compte
les pôles d’intérêt de la ville (Mairie, centre
administratif, rues commerçantes, équipements sportifs ou
culturels, etc.) et les problèmes de stationnement qui
peuvent en résulter.
Son efficacité se mesurera à l’appréciation d’un partage plus
équilibré de l’espace public entre tous les usagers et au rejet
de toute disposition qui pourrait devenir accidentogène pour
une partie des usagers.
Plateau traversant rue Berthelot
Le saviez-vous ?
En agglomération, les piétons et les cyclistes sont particulièrement vulnérables.
Quelques chiffres montrent clairement l’impact de la vitesse dans le drame de
l’accident : la probabilité de décès d’un piéton heurté passe de 85% à
60 km/h, à 60% à 50 km/h et à 15% à 30 km/h.
11
A POMPONNE
Quelques idées de sorties !
Humour - Danse - Jeune Public
Théâtre - Musique - Opérette
Danse
Espace Charles Vanel
Espace Charles Vanel
Théâtre de Chelles
Théâtre
Théâtre de Chelles
Théâtre de Chelles
Centre culturel Le Moustier
Théâtre de Chelles
Centre culturel Le Moustier
Jeune public
Espace Charles Vanel
Théâtre de Chelles
Espace Charles Vanel
Espace Charles Vanel
Espace Charles Vanel
Espace Charles Vanel
Musique
Espace Charles Vanel
Théâtre de Chelles
Humour
Espace Charles Vanel
Opérette
Espace Charles Vanel
Espace Charles Vanel
Espace Charles Vanel
Date
9 octobre
15-16 octobre
16 octobre
5-6 novembre
11 novembre
12 novembre
19 novembre
4 décembre
11 décembre
14 décembre
Manifestation
Troc et puces
Exposition
Marché campagnard
Exposition
Commémoration
Loto USP
Soirée dansante
Spectacle de danse
Arbre de Noël des Enfants
Repas des Anciens
Organisateur
Comité des Fêtes
Photo-Club
Office du Tourisme
Amicale des Retraités
Commune et Comité des Fêtes
USP
Comité des Fêtes
Yad Dance
Commune et Comité des Fêtes
CCAS
(Rappel : les associations qui le souhaitent peuvent faire la promotion de leurs animations par
l’intermédiaire de l’Office du Tourisme de Marne-et-Gondoire)
12 octobre 15h
19 novembre 20h30
25 novembre20h45
Attention travaux (hip hop)
Le poids du ciel (hip hop)
Hip Hop Soli/Abscisse
15 octobre à 20h45
18 octobre 20h45
5 novembre 20h45
15 novembre 20h45
10 décembre 20h45
Hamlet
Elf,la pompe Afrique
Roméo et Juliette
La Religieuse
Samoubitsa
15 octobre 20h30
30 novembre14h30
10 décembre à 14h et 17h
11 décembre à 14h et 17h
17 à 14h30 et 17h
18 décembre à 14h30 et 17h
La danse des poules
Marie des grenouilles
Tous les jouets dont tu as rêvé
Tous les jouets dont tu as rêvé
Petits trésors des jardins… et autres choses…
Tous les jouets dont tu as rêvé
15 novembre 20h45
27 novembre 15h30
Eleven Blues
Décal'çons
5 novembre 20h30
Rufus joue les fantaisistes
11 novembre 14h30
12 novembre 14h30 et 20h30
13 novembre 14h30
La Belle de Cadix
La Belle de Cadix
La Belle de Cadix
Espace Charles Vanel :
01.64.02.15.15
Centre Culturel
Le Moustier : 01.60.07.89.67
Théâtre de Chelles :
01.64.21.02.10
Recensement 2004 Pomponne
Première description 2004 (données 1999)
Population
Une nouvelle entreprise à Pomponne
La société ZUCCONI Automobiles située 1 ter-3 rue de
la Gare vient d’ouvrir !
Venez vite y découvrir les tout nouveaux 4X4 mais aussi
des berlines et des petites citadines !
Son Service Après Vente et sa vente de pièces détachées
toutes marques vous accueillent de 7h30 à 12h et de 14h
à 20h du lundi au vendredi, son service commercial de 9h
à 12h et de 14h à 19h30 du lundi au samedi.
Nous lui souhaitons la bienvenue.
Population 2004 : 3 307 (3263)
Depuis 1999 la population a augmenté de 44 habitants
soit une progression de 1,43 %
Population active : 1784 (1743)
Taux d’activité : 74 % (73,1) - Taux de chômage 8,5 % (8)
Composition des ménages - Nombre de ménages : 1307 (1243)
Depuis 1999, la Commune compte 64 ménages supplémentaires,
soit une augmentation de 5,1 %.
Part des ménages d’une personne : 25 % (22,4)
Part des ménages dont la personne de référence est active :
73,4 (76,7)
Nombre moyen de personnes par ménage : 2,5 (2,6)
Logement
Logements 2004 : 1364 (1331)
Résidences principales : 95,8 % (93,4)
La Commune compte 33 logements de plus qu’en 1999 soit une
augmentation de 2,5%
Parc des résidences principales
Part des maisons : 60,0 % (59,0)
Part des appartements : 38,3 % (40,4)
Caractéristiques des résidences principales
Part des propriétaires : 56,8 % (56,2)
Part des locataires : 41,2 (41,1)
Nombre moyen de pièces
Par maison : 5,4 (5,2) - Par appartement : 2,7 (2,7)
Source INSEE : www.insee.fr
12
Le marathon de Marne-et-Gondoire
Une Première réussie
Le 12 juin à 9h30, 500 participants
ont pris le départ dans le parc de
Rentilly de la première édition du
marathon de Marne-et-Gondoire,
organisée par l’Association MEGA,
dont le président est un Pomponnais,
avec le soutien de la Communauté
d’Agglomération et de plusieurs
Passage de participants
entreprises. Ils ont
parcouru 42 km 200
à travers les 13 communes de
la Communauté d’Agglomération,
chacune ayant organisé un relais au
droit de leur Mairie respective. A
Pomponne ils ont longé les rues
Berthelot, des Chênes, la route de
Bordeaux avant d’arriver au relais
ravitaillement situé square Dumez,
puis continué le long de la rue de
Paris avant de rejoindre les bords de
Marne, le quai Gaudineau, puis Lagny.
Une particularité, le relais des élus
était assuré pour Pomponne par
Hervé GUISE, Conseiller Municipal,
qui prenait le relais de Pascal LEROY,
Maire de Carnetin.
Les premiers concurrents passèrent
vers 11h30 au relais de Pomponne,
puis les passages se sont étalés sur
plusieurs heures.
Une épreuve difficile compte tenu du
Quartiers en fête
L’arrivée des élus à Rentilly
relief de notre région et exigeant un
minimum d’entraînement mais quelle
réussite incontestable !
Bravo aux organisateurs.. et bien
entendu aux participants.
Le relais de Pomponne
Concours des maisons fleuries 2005
Juin est le moment où les conditions climatiques aidant,
c’est le temps de la convivialité entre voisins, entre
habitants d’une même rue, d’un même ensemble ou d’un
même quartier. A l’exemple de l’allée d’Armoins qui en
est à sa 29éme édition, d’autres ont adhéré à cette
rencontre festive. Cette année a vu de nombreuses
manifestations, la Pomponnette qui en est à sa troisième
édition, l’allée des Petits Prés, l’ensemble de la Sablière
des Cornouillers, etc.
Après passage du jury en juillet, le classement du concours
des maisons fleuries 2005 est le suivant :
- Catégorie Maisons avec jardin
1er Patrick PETIT
2e Monsieur TOUZART
3e Claire ROLLAND
- Catégorie Balcons
et Fenêtres
1er Patrick FOULON
La Pomponnette
La Coudraie
Moments de rencontre
privilégiés, où le temps
s’arrête et qui permet de
maintenir cette ambiance
village si sympathique.
2e Nathalie COSTA VIEGAS
Les prix seront remis aux
lauréats lors des vœux
du Maire le 6 janvier 2006
prochain.
Merci à tous les organisateurs
bénévoles et à tous ceux qui par leur présence contribuent à ce mouvement.
Encore bravo, en espérant que le concours 2006 aura
encore plus de participants.
Rendez-vous à l’année prochaine.
13
partie)
ére
Les jeunes sont à la fois les premières victimes de
l’insécurité routière aujourd’hui, et les conducteurs et
usagers de la route de demain. L’éducation, dès le plus
jeune âge, est un enjeu majeur pour faire évoluer les
mentalités et l’école en est le relais privilégié.
Passées dans les collèges depuis 1993, les Attestations
Scolaires de Sécurité Routière ASSR), de 1er et 2eniveau
sont depuis 2004, indispensables pour conduire un
cyclomoteur (quel que soit l’âge) ou pour s’inscrire au
permis de conduire.
Les jeunes et la conduite (1
L’Attestation Scolaire de Sécurité Routière
(A.S.S.R.)
Exercice sur deux roues le 22 juin dernier
des ministères chargés de l’Éducation Nationale, de la
Justice, de l’Agriculture, de la Défense ainsi que dans les
établissements français à l’étranger.
▲ Où ?
• Dans l’établissement où l’on est scolarisé, s’il s’agit d’un
établissement public ou privé sous contrat.
• Ou bien s’adresser à l’inspection académique de son
domicile avant le 31 décembre pour pouvoir se présenter
à l’examen de mars, dans l’un des établissements ci-dessus.
• Le Centre National d’Enseignement à Distance (CNED)
assure de son côté une préparation auprès de ses élèves
qui doivent s’inscrire pour passer les épreuves dans un
établissement scolaire proche de leur domicile.
▲ Comment ?
• Les épreuves se présentent sous forme d’une série de
séquences vidéo illustrant vingt questions à choix
multiples.
Il s’agit de vérifier les aptitudes des collégiens à identifier
les dangers qu’ils peuvent rencontrer en tant que piétons,
cyclistes, cyclomotoristes, passagers d’une voiture et
de tester leurs connaissances en matière de sécurité
routière.
• L’attestation est attribuée aux élèves ayant obtenu au
moins 10/20 aux épreuves et donne lieu à la délivrance
d’une carte de réussite.
On peut passer l’ASSR autant de fois que nécessaire.
L’ASSR de 1er niveau et le Brevet de Sécurité
Routière (B.S.R.)
• dès la 6e , s’ils doivent atteindre l’âge de 14 ans avant
la date des épreuves de l’année suivante ;
• ou en 4e , voire en 3e , s’ils ont échoué aux épreuves en
classe de 5e.
Ce qui a changé
▲ Pour ceux qui ont 16 ans, le BSR devient obligatoire
pour conduire un cyclomoteur quel que soit l’âge.
▲ En l’absence de permis de conduire, le BSR devient
aussi obligatoire pour conduire une voiturette (quadricycle léger à moteur).
L’ASSR de 2e niveau est passée en classe de 3e
▲ Ce qui a changé : à partir de 16 ans, l’ASSR de
2nd niveau devient obligatoire pour s’inscrire à l’examen du
permis de conduire.
Eau Potable
Les modalités d’obtention des ASSR
e
▲ Quand ? Les épreuves de l’ASSR de 1er et 2 niveaux
sont organisées chaque année en mars dans tous les
établissements publics ou privés sous contrat qui relèvent
Pour tous ceux qui n’auront pu être en mesure d’obtenir
l’ASSR dans le cadre scolaire, il a été créé l’Attestation de
Sécurité Routière (ASR).
Synthèse de l’année 2004
La presse s’est faite l’écho récemment des problèmes de
qualité de l’eau potable en Seine-et-Marne. La dégradation de
la qualité de l’eau dans notre département, accentuée
vraisemblablement par les phénomènes de sécheresse est une
réalité. Sur 514 communes de Seine-et-Marne, près de 200 ont
un seuil de nitrates et de pesticides supérieur aux normes.
Pomponne ne fait pas partie de ces communes et la qualité
de l’eau fournit par notre syndicat et par son usine d’Annetsur-Marne est conforme à tous les critères de potabilité.
Les résultats des analyses effectuées tout au long de 2004
sont les suivants :
Eau de très bonne qualité bactériologique :
tous les prélèvements sont conformes
Nitrates : eau présentant une teneur en nitrates sans risque
pour la santé
Moyenne : 20.4 mg/l
Maximum : 36 mg/l
L’usine d’Annet-sur-Marne
Calcaire : une eau calcaire n’a aucune incidence sur la santé
Moyenne : 0,14 mg/l
Maximum : 0,23 mg/l
Peu fluorée
Moyenne : 0,14 mg/l - Maximum : 0,23 mg/l
Eau conforme à la norme
Aucun dépassement de la limite de qualité n’est observé
Moyenne inférieure au seuil de détection
Nombre de prélèvements : 11
Avis sanitaire global :
L’eau distribuée en 2004 est restée conforme aux valeurs
limites réglementaires fixées pour les paramètres
bactériologiques et physico-chimiques analysés.
Si vous souhaitez plus d’informations sur la situation de l’eau
en Seine-et-Marne, le Conseil Général a mis un numéro de
téléphone à votre disposition : 01.44.30.02.77
14
Emploi
SDIS
Un bilan toujours impressionnant
Incendies de forêts dans le sud de la France,
inondations catastrophiques, incendies d’immeubles à
Paris et plus proche de nous un incendie dans la zone
industrielle de Lagny-sur-Marne. Chaque fois, les
sauveteurs professionnels et bénévoles sont présents et
paient souvent un lourd tribut en vies humaines. Malgré
cet engagement, ces derniers font parfois l’objet de
critiques et c’est un comble !
En Seine-et-Marne, lorsque vous faites le 18, vous activez
le SDIS 77, une organisation complexe au service du
citoyen disponible 24h/24 et 7j/7 :
❖ 1 117 sapeurs-pompiers professionnels et
290 agents administratifs et techniques
❖ 2 020 sapeurs-pompiers volontaires,
710 jeunes sapeurs-pompiers et 163 personnels
du service de santé.
❖ 260 véhicules légers, 241 poids lourds,
231 véhicules utilitaires, 84 remorques,
69 cellules spécialisées et... 49 bateaux.
❖ 119 298 m2 de surfaces construites
(casernements, logements)
❖ un budget de 133 millions d’Euros dont 25%
consacrés à l’investissement
En 2004, le SDIS 77 a réalisé 101 261 sorties de secours
◆ 69 531 secours à personnes
◆ 10 554 incendies
◆ 10 117 accidents de la circulation
◆ 3 107 accidents liés à l’environnement
◆ 5 813 sorties pour faits d’animaux
◆ 2 139 interventions diverses
Rencontres pour l’Emploi à Marne-la-Vallée
Chercheurs d’emploi, rencontrez plus de 60 entreprises
qui recrutent et participez aux conférences thématiques :
- la reprise d’entreprise et de commerce
- les métiers de la logistique,
- l’entretien de recrutement
- les métiers du commerce.
Mardi 18 octobre 2005 de 13h à 19h30 au CENTREX de
Lognes, Allée des Marronniers 77185 Lognes.
La communauté d’agglomération de Marne-et-Gondoire
tiendra un stand lors de ces rencontres.
Pharmaciens
Par décision du Syndicat des pharmaciens,
le tour de garde ne sera plus affiché dans les Mairies,
en cas de besoin vous devez vous adresser
au commissariat de Lagny en composant le : 01.64.12.68.68
Médecins
Dimanche 9 octobre
Dr BOZON-GONNET
01.60.07.00.87
Dimanche 16 octobre
Dr BRUNET
01.64.30.42.25
Dimanche 23 octobre
Dr CHEVRAIS
01.60.07.59.21
Dimanche 30 octobre
Dr COQUIN
01.64.02.47.90
mardi 1er novembre
Dr DEKIEN
01.64.30.10.10
Dimanche 6 novembre
Dr GAUTHIER
01.64.30.04.04
Vendredi 11 novembre
Dr GOUEL-MIMRAN
01.60.07.00.87
Dimanche 13 novembre
Dr GUIBERT
01.64.02.29.84
Dimanche 20 novembre
Dr GUILLOT
01.60.07.59.21
Dimanche 27 novembre
Dr JOUSSET
01.64.02.29.84
Dimanche 4 décembre
Dr KAELIN
01.64.02.29.99
Un équipage du SDIS 77
Infirmiers, infirmières
Dimanche 9 octobre
Cabinet soins de la Gare
01.60.07.23.34/06.07.22.05.13
Ces opérations ont représenté 116 261 mouvements
d’engins.
Une belle organisation humaine qui mérite d’être mise en
lumière.
Dimanche 16 octobre
Cabinet Gambetta - Lagny
01.60.07.11.99
Dimanche 23 octobre
Cabinet infirmier
Saint Martin - Thorigny
01.64.02.07.59
06.22.53.78.35
Dimanche 30 octobre
Mme RIVERO
6, rue Vacheresse - Lagny
01.60.07.39.20
06.07.06.64.66
Mardi 1er novembre
Cab. GOUEL/LEBON - Lagny
01.64.30.37.01
06.85.13.77.95
Dimanche 6 novembre
Cabinet Gambetta - Lagny
01.60.07.11.99
Vendredi 11 novembre
Cab. BOUCHER/MAROIS
Lagny
01.64.30.45.26
Dimanche 13 novembre
Cab. BOUCHER/MAROIS
Lagny
01.64.30.45.26
Dimanche 20 novembre
Cabinet infirmier
Saint Martin - Thorigny
01.64.02.07.59/06.22.53.78.35
Dimanche 27 novembre
Mme RIVERO
6, rue Vacheresse - Lagny
01.60.07.39.20/06.07.06.64.66
Dimanche 4 décembre
Cab. GOUEL/LEBON - Lagny
01.64.30.37.01/06.85.13.77.95
Vie Pratique Vie Pratique Vie Pratique Vie pratique Vie Pratique Vie Pratique Vie Pratique Vie Pratique Vie Pratique Vie Pratique Vie Pratiqu
Prochaine parution
de “Vivre Pomponne”
les 6 et 7 décembre 2005
Impôts locaux
Comment les payer ?
Facilitez-vous le paiement des impôts
locaux 2005.
Le prélèvement annuel vous fait bénéficier d’un avantage de
trésorerie grâce à un prélèvement 10 jours après la date limite
de paiement. Adhérez :
- auprès de votre Trésorerie, avant le 30 septembre pour la taxe
foncière ou avant le 31 octobre pour la taxe d’habitation,
- ou sur www.impots.gouv.fr jusqu’à la date limite de paiement :
-17 octobre minuit pour la taxe foncière,
-15 novembre minuit pour la taxe d’habitation.
15
Guide des associations 2005-2006
Le guide nouveau est arrivé
Le Forum des Associations
La Commune en collaboration avec les associations de Pomponne a édité
à l’occasion du Forum des Associations un guide destiné à mieux faire
connaître aux Pomponnais cet aspect important de la vie sociale de
notre Commune ainsi que la diversité des activités réalisées.
Ce guide est disponible en Mairie.
L’évènement de la rentrée
Une journées d’activités aux Farfadets
Le Forum des Associations s’est tenu le samedi
10 septembre dans nos salles communales. La journée
commença par une courte réunion au cours de laquelle
se profila le planning des temps forts de l’année 2006.
Dès 14h30, tout ce que Pomponne compte, animateurs
d’associations était présent.
Trois nouvelles activités se sont présentées pour la
première fois :
❍ Le rugby de Lagny
❍ L’association de Tennis de Lagny qui deviendra
interville (Pomponne-Lagny)
❍ Une association en création dont une de ses
disciplines est la danse country
Le représentant de la DDJS (Direction Départementale
de la Jeunesse et des Sports) qui devait animer une table
ronde sur la vie associative n’a malheureusement pu venir.
Parlons un peu de la fréquentation. Si elle fut légèrement
inférieure à celle des autres années, elle fut de qualité.
Le planning est établi et voté par le Conseil d’Administration
de l’association.
8h30-9h30 : accueil et jeux libres
9h30 : goûter, petite collation prise en commun
(les gâteaux d’anniversaire sont les bienvenus)
9h45-11h00 : activité principale : puzzles, motricité
ou pâte à modeler, rondes ou peinture, trotteurs ou
semoule, dessins, etc.
11h00-11h15 : contes, jeux d’écoute et comptines.
Pour tous renseignements T. 01.64.02.39.69.
Amicale des Retraités
Voici les vacances terminées, notre amicale a repris ses
activités depuis le 1er septembre. Le Président et les
membres du bureau vous souhaitent une bonne rentrée
et sont prêts à accueillir les nouveaux adhérents.
La première sortie d’automne aura lieu le jeudi
13 octobre en Champagne avec au programme Meaux et
Château Thierry, première manifestation avant notre fête
annuelle. Le nombre de places est limité à 45 personnes.
Le tarif par personne est de 35 euros pour les adhérents,
les non adhérents, 65 euros (voyage, excursion, repas
compris).
Veuillez nous faire parvenir vos bulletins de participation
dès que possible.
Nous vous rappelons que vous pouvez joindre le
Président au 06.26.26.23.41
Vilmar SERANOT
Nouvelle association
Tennis de table
Monsieur le Maire sur le stand de l’Amicale des Retraités
Stages de country à Pomponne
Une nouvelle association en cours de création est
heureuse de vous proposer des stages de country pour
l’année 2005/2006. Ouverts au plus grand nombre pour
les débutants/intermédiaires, ces stages séduisent par leur
convivialité et leur dynamisme.
Ils seront dispensés de façon régulière 1 à 2 fois par mois
dans une des salles de la Mairie.
Aussi si vous souhaitez rejoindre l’équipe, n’hésitez pas à
contacter Annie CAMPANELA au 06.99.47.88.73
Une nouvelle section
Dans le cadre de la Fédération de Tennis de Table et pour
promouvoir cette discipline en loisirs, je suis heureux de
vous annoncer la mise en place d’une section loisir pour
tous. Toute personne désirant venir taper la balle pour
s’amuser doit s’acquitter d’une cotisation annuelle de
20 € et fournir un certificat médical de non contre
indication à la pratique de ce sport. (assurance oblige).
Pour l’instant les créneaux horaires sont les suivants : le
mardi de 18h à 22h et le mercredi de 18h à 20h.
Quant à notre section compétition, quelques très jeunes
enfants sont venus nous rejoindre notamment 3 jeunes
filles qui nous permettront enfin de développer cette
catégorie. Trois équipes sont engagées dans le
championnat 2005/2006 avec l’espoir de
2 montées dès la mi-saison. Notre confiance en
ces objectifs repose sur nos cadets(ettes) et nos
juniors qui sont des valeurs sûres pour notre
club.
P.S pour tous renseignements complémentaires :
James CONSTANT 06.61.86.67.14
Le Président
Boris VAUDAN
16
S.P.H.P.
Le Pélerinage de Sainte Véronique
Arts et Loisirs
sociations qui le
Rappel : les as
ent faire la
souhaitent, peuv
animations
rs
leu
de
promotion
de l’Office
ire
par l’intermédia
de
e
ism
ur
to
du
ire.
Marne-et-Gondo
22 ans déjà...
Sous un soleil radieux, dimanche 18 septembre, a eu lieu le 13ème et
désormais traditionnel pèlerinage à l’oratoire des sources du Prieuré
de Sainte Véronique à Pomponne, sous l’égide de la Société du
Patrimoine et de l’Histoire de Pomponne (S.P.H.P.)
Après la messe de 10h30, un long cortège de plus de 200 personnes
avec en tête la bannière de la Confrérie de Sainte-Véronique (1514),
s’achemina depuis l’église jusqu’à l’oratoire,
à la suite de Monseigneur Albert-Marie de
MONLEON, Evêque de Meaux, successeur
de BOSSUET et revêtu pour la circonstance
des habits sacerdotaux appartenant au
trésor de l’église de Pomponne depuis 1850.
Monseigneur était accompagné par le père
BELTRAMELLI, nouveau curé responsable
La procession se rendant à l’oratoire des sources du Prieuré
du secteur pastoral.
La cérémonie se clôtura par un pot de l’amitié bien accueilli et servi par les membres du
Comité des Fêtes, sur le site des sources.
A l’an prochain pour le quatorzième pèlerinage à Pomponne.
Cape brodée de fils d’or
La Présidente
portée par Monseigneur
Madame
MACHARD
L’Evêque durant le pèlerinage
L’association “Arts et Loisirs
Pomponnais” débute en cette rentrée
sa 22ème année d’existence.
Pendant cette période les valeurs
sont restées les mêmes : convivialité,
partage, bonne humeur, découverte et
créativité dans les 3 ateliers :
- peinture sur soie qui se tient salle
n°1 tous les jeudis hors vacances
scolaires de 14h à 17h, son “renom”
et ses “artistes” sont connus pour les
nombreux foulards et tableaux peints
depuis…1984 !
- travaux d’aiguilles : salle n°1 tous les
mardis, hors vacances de 14h à 17h
Comme son nom l’indique, on y
pratique toutes sortes de travaux qui
demandent l’utilisation d’une aiguille !
broderie, point compté, patchwork,
crochet, tricot, couture, …
Chacune amène son ouvrage, le
savoir-faire est partagé, quelques
stages d’apprentissage de nouveautés
sont
proposés
dans
l’année
Arts et Loisirs, le 29 mai 2005 à Alençon
Taekwondo
“harhanger” en 2004,“huck” en 2005.
En 2006 ce sera la broderie aux
rubans.
- art floral : salle n°1, un vendredi par
mois de 14h à 16h sur des thèmes
variés proposés par l’animatrice et où
chaque élève laisse courir son
imagination. Il n’y a jamais deux
compositions semblables.
Tous les 2 ans les travaux et chefs
d’œuvre sont exposés durant un
week-end.
Des sorties culturelles sont également proposées. En 2004 nous avons
visité la Halle aux fleurs de Rungis et
passé une journée dans l’Orne pour
découvrir l’art de la dentelle à
l’aiguille à Alençon.
Si vous avez un peu de temps durant
la semaine, si vous avez des qualités
artistiques que vous aimeriez
développer ou si vous voulez en
acquérir, n’hésitez pas à passer nous
voir salle n°1 et peut-être vous
inscrire si vous ne l’avez pas fait au
forum. Il reste à ce jour, 18 août,
quelques places en art floral
et peinture sur soie et les dames
de l’atelier “travaux d’aiguille”
pousseront les murs pour vous
accueillir.
La Présidente
Anne-Marie CARRE
17
La saison s’est terminée par un stage
de combat qui s’est déroulé avec les
taekwondoïstes d’Ozoir la Ferrière
venus avec leur instructeur Stéphane
Burlet 4è dan, le 26 mai 2005.
Ce stage a été suivi d’un cours
d’arbitrage dispensé par notre
instructeur de Pomponne Bernard
Cazaubon.
Par ailleurs le 14 juin à Bry sur
Marne, celui-ci s’est vu remettre par
Maître Rémi Mollet 6è dan WTF
WTA, un diplôme d’honneur pour
l’ensemble de son mérite et de son
dévouement au cours de cette
saison. Félicitations.
Bernard vous attend en septembre
pour vous initier à ce sport
olympique de combat qui ne cesse de
progresser depuis la dernière décennie. Les filles sont les bienvenues !
Lundi soir et jeudi soir salle Simon
Arnauld (à côté de la Mairie).
Vacances scolaires
Vacances de la Toussaint
Du 21 octobre 2005 après la classe
jusqu’au 2 novembre 2005 inclus
Vacances de noël
Du 16 décembre 2005 après la classe au 2 janvier 2006 inclus
Amicale Renault R16
Photo-Club Pomponnais
Les 40 ans de la Renault R16
C’est la rentrée ! Le photo-club pomponnais absent du
Forum des Associations pour cause de préparation
d’exposition reprend ses activités :
- prises de vues
- tirages noir et blanc
- procédés anciens
- visites guidées d’expositions
(ouvertes aux non-adhérents)
- ateliers divers suivant demande
- studio
Comme tous les ans, nous aurons le plaisir de vous
présenter nos travaux photographiques lors de notre
exposition annuelle le week-end du 15 et 16 octobre à la
salle Arnauld de Pomponne.
A cette occasion et pour conclure le concours photo
organisé autour de la fête de la Marne, les 3 meilleures
photos ont été réalisées, dans l’ordre du classement par :
1) Laurent ANDRE de Condé-Sainte-Libiaire
2) Dominique DURAND de Lagny-sur-Marne
3) Dominique DURAND de Lagny-sur-Marne
Ces photos vous sont présentées en première de
couverture de ce Vivre Pomponne.
Monsieur le Maire remettra les prix aux lauréats lors du
vernissage de l’exposition le 15 octobre à 17h.
Pour tous contacts, s’adresser à Lilian MARTEAU
(06.30.48.09.68) et/ou participer à notre réunion
mensuelle le 1er lundi de chaque mois.
1965 : année de commercialisation de la Renault R16. Notre
association (européenne) ne pouvait pas manquer de fêter
dignement ce quarantième anniversaire.
L’Auvergne a été choisie pour 2 raisons : centre de la France
(centre du monde disent certains) et l’un de nos adhérents
excellent organisateur résidant sur place.
60 R16 firent le déplacement (France, Allemagne,Angleterre,
Hollande).
Une concentration de R16 impressionnante
Le samedi commença par un rassemblement à Riom (03)
avec visite, suivi d’un rallye promenade nous ayant fait
découvrir le méandre de Queuille dans les Combrailles, puis
les ruines de l’imposant château de Rocher, Ebreuil, les belles
gorges de Chouvigny puis retour à Riom (difficile retour
pour le Président dont la pompe à essence a rendu l’âme.)
Le dimanche a été consacré
à une exposition statique à
Randan ou le club “les
tacots Randannais” nous
accueillait.
C’est avec émotion que la
manifestation se dispersa en
fin d’après-midi.
Jacky BERTIN
Crédit Mutuel de Lagny
Tél. 0 820 09 98 97 - Fax 01 64 30 43 70
ENTREPRISE GENERALE DE CLÔTURES
POSE ET REPARATION
Portails
H au t e et b asse t en si o n - I n st al l at i o n s i n d u st r i el l es
C ab i n es d e t r an sf o r m at i o n - I n st al l at i o n s b ât i m en t s
Fournisseurs de l’administration E cl ai r ag e p u b l i c et r éseau
D ép an ag e et en t r et i en
Enseignes - Chaufferies
T él ép h o n e - S o n o r i sat i o n
Grillages
4, rue Branly - 77400 LAGNY
Tél. 01 64 30 26 93
Automatismes
25 rue Ch. Michels - BP 118 - 77400 LAGNY
Tél : 01 64 30 36 79
18
USP Section Football
Un grand tournoi “Poussins”
Le 12 juin la section Foot organisait son premier tournoi
de football, catégorie Poussins avec les communes
Thorigny,Vaires, Le Pin,Villeparisis… en tout 16 équipes.
Le temps était de la partie et l’ambiance festive, de
nombreux parents et supporters étant venus soutenir
Hameçon de Dampmart
Concours de pêche “Enfants”
16-23 Octobre
Les nombreuses coupes et trophées...
Semaine Missionnaire Mondiale
Le 10 septembre avait lieu le concours de pêche “Enfants”
sous une pluie battante.
48 enfants de 4 à 14 ans ont participé à cette épreuve
d’une heure et demie sous la surveillance de parents et
bénévoles. Seuls 7 des jeunes pêcheurs ont été classés.
15 poissons ont été sortis avec un poids correspondant
de 225 grammes.
Cette année le gagnant est une fille.
Le classement des 3 premiers :
▲ 1er HELENA Johanne 85 points
▲ 2éme MOLTON Adrien 75 points
▲ 3éme REBOIS Dilan 45 points
▲ 3éme MAZET Justine 45 points
Cette année, la messe de rentrée du Secteur Paroissial,
a été célébrée le 25 septembre 2005 à l’église NotreDame-des-Ardents par le Père François CALVEZ, vicaire
épiscopal représentant Monseigneur de MONLEON,
évêque de Meaux. Elle a été aussi la messe d’installation
des Pères Bruno BELTRAMELLI et Bernard HERAUD,
tout nouvellement arrivés sur Lagny,
Après la reprise des activités des différents mouvements
paroissiaux, le prochain temps fort sera la Semaine
Missionnaire Mondiale (16-23 octobre). Son thème
marquera les messes dominicales où se présenteront les
groupes, mouvements et services du Secteur qui
L’équipe de Pomponne et ses dirigeants
leurs équipes et profiter d’un cadre champêtre privilégié.
Après de nombreux matchs (6 matchs par équipe), vers
18h la finale désigna le vainqueur du tournoi : Thorigny.
L’équipe dirigeante procéda à la remise des différents
trophées et coupes. Le représentant de la Municipalité
remit le trophée du Fair-Play et en profita “pour remercier
l’ensemble des dirigeants et des bénévoles pour le travail
accompli en faveur des jeunes de Pomponne”.
La soirée se termina dans une joyeuse ambiance où
chacun put savourer des moments de détente et de
convivialité.
Rendez-vous en 2006 pour un nouveau tournoi.
Mission locale des Boucles de la Marne
Bilan 2004
La Mission locale créée en juin 2001 concerne 24 communes
Ses missions : accueil, information, orientation et accompagnement des jeunes de 16 à 25 ans, sortis du système
scolaire dans leur parcours d’insertion, relais vers les
différents partenaires.
Son objectif : aide à l’insertion à travers l’emploi, la
formation, le logement, la santé, la prévention (Sida), l’aide
aux transports, l’aide alimentaire, l’hygiène, la participation
financière, notamment pour le permis et la formation
(sous certaines conditions).
Son financement en 2004, 234 648.11 € se répartissant
entre :
Collectivités locales
36.87 %
Conseil régional
23.44 %
Etat
27.77 %
Conseil général
4.31 %
Europe
7.63 %
La participation de Pomponne pour 2004 a représenté
2.81 % soit 2 431 €.
34 jeunes de Pomponne ont fait appel à ces services.
rencontreront et accueilleront pour des échanges tous les
paroissiens les samedi 15 et dimanche 16 octobre à la
Salle Saint Furcy (35, rue du 27 août à Lagny).
Pour mémoire : la messe est célébrée à l’église St Pierre
St Paul de Pomponne les 1er, 3ème et 5ème samedis de chaque
mois à 18h.
Mardi 1er novembre la messe sera célébrée à l’église
St Martin de Thorigny à 10h30.
Pour toute information T : 01.64.02.10.71
JM et MA DEGEORGES
19
VALIDES, SEMI-VALIDES, DÉPENDANTS
7jrs/7
Décoration florale tout évènement
Grand choix de plantes en serres
Livraison dans toute la France et à l’étranger
Carte bancaire acceptée par téléphone
01 64 30 14 56
Fax : 01 64 02 36 54
12, quai bizeau
77400 POMPONNE
mporaire
Accueil te
la journée
Accueil à
residence3emeage@wanadoo.fr
12, place du
Marché au Blé
77400 LAGNY
7, rue de l’Abreuvoir 77400 DAMPMART
Tél. 01 64 12 76 00 - Fax : 01 64 30 85 66
Jean Paul Selleret
TOUTES ASSURANCES
PLACEMENTS ET RETRAITES COMPLÉMENTAIRES
12, rue Saint Laurent - 77400 LAGNY (près du commissariat)
Fax : 01 60 07 38 35
01 64 30 05 83
ouvert du mardi au samedi
THEVENARD PATRICE
BOIS DE CHAUFFAGE
BOIS SPÉCIAL PIZZÉRIA
80% bois dur - 2 ans de séchage - Toutes tailles
Livraison gratuite à partir de 3m3
Si vous le souhaitez :
plus rien à faire, pour 5€ le 3m3
nous vous rangeons votre bois sur votre lieu de stockage
Tél. 01 60 07 01 66 - Port. 06 82 56 24 80
15, rue de la Croix - 77400 CARNETIN
POMPES
FUNEBRES
GENERALES
MARBRERIE
94 rue St Denis - 77400 Lagny-sur-Marne
Tél. 01-60-07-78-78 (24h/24)
PARKING ASSURÉ
Habilitation 2003-77-71
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising