Prise en main d`une formation [email protected]ère

Prise en main d`une formation m@gistère
Prise en main d'une
formation [email protected]ère
DU CODIFAD 2014
Patrice HARDOUIN
Paternité : http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/
07 septembre 2014
Table des
matières
Introduction
4
I - Le projet «Former à distance pour les cadres»
5
1. Analyser le contexte de formation ................................................................................................ 5
2. Construire le dispositif pédagogique ........................................................................................... 11
3. Instrumenter le dispositif ............................................................................................................ 13
4. Conduire le dispositif .................................................................................................................. 15
5. Évaluer le dispositif .................................................................................................................... 17
II - Annexes
19
1. Analyser ..................................................................................................................................... 19
1.1.
1.2.
1.3.
1.4.
1.5.
Courrier au PCVS du 30/06/2014 ..........................................................................................................
Réponse au courrier au PCVS du 30/06/2014 .........................................................................................
Courrier à la DAASEN du 02/07/2014 ...................................................................................................
Courrier au DAASEN du 25/08/2014 .....................................................................................................
Réponse au courrier au DAASEN du 28/08/2014 ....................................................................................
19
19
20
22
22
2. Concevoir ................................................................................................................................... 22
2.1. Le scénario temporalisé ......................................................................................................................... 22
2.2. Le scénario des pages (activités) ............................................................................................................. 24
2.3. Le scénario des activités tutorées ............................................................................................................ 26
3. Instrumenter ............................................................................................................................... 27
3.1.
3.2.
3.3.
3.4.
3.5.
3.6.
3.7.
3.8.
3.9.
Utilisation de [email protected]ère sous GNU/Linux ...............................................................................................
Corrections des erreurs de conception ou des mises à jour ........................................................................
Travail sur les polices de caractères ........................................................................................................
Licences pour les documents à utiliser sur [email protected]ère ...............................................................................
Création d'une vidéo de présentation pour un parcours [email protected]ère .............................................................
Couleurs de la charte .............................................................................................................................
Le jingle [email protected]ère ...............................................................................................................................
Les logotypes dans [email protected]ère .................................................................................................................
Règles de typographie française ..............................................................................................................
27
28
29
30
30
31
31
32
36
4. Conduire ..................................................................................................................................... 43
4.1. Répartition des temps dus au formateur .................................................................................................. 43
4.2. Documentation de [email protected]ère .................................................................................................................. 45
5. Évaluer ....................................................................................................................................... 47
5.1. Exercice : La e-formation et le dispositif [email protected]ère ................................................................................... 47
5.2. L'évaluation de la formation ................................................................................................................... 48
Conclusion
49
Ressources annexes
50
Solutions des quiz
52
Glossaire
55
Abréviations
56
Bibliographie
57
Webographie
58
Crédits des ressources
59
Introduction
Ce rapport traite de la prise en main d'une formation [email protected]ère par un formateur . Les cinq
étapes du processus des bonnes pratiques de l'AFNORBonnes pratiques : formation ouverte et à distance - p. 57 ¨ sont
suivies pour décrire cette prise en main (analyser, construire, instrumenter, conduire, évaluer).
*
Processus des bonnes pratiques pour la conception de formations à distance
La prise en main d'une formation existante pose les mêmes problèmes qu'un travail de conception
complet. En premier lieu, il convient de bien analyser la demande de formation pour sélectionner les
modules de formations existants les mieux adaptés en fonction des besoins et des moyens alloués.
Deuxièmement, il convient de s'approprier la formation existante dans la partie construire afin de la
contextualiser et d'en planifier les étapes. Troisièmement, la partie instrumenter s'attache à regrouper les
documentations nécessaires à l'utilisation de la plate-forme [email protected]ère et à choisir les outils informatiques
nécessaires à la contextualisation des médias. Quatrièmement, le bon déroulement de la formation sera
encadré dans la partie conduire. Enfin, la partie évaluer s'attache à analyser l'ensemble du dispositif de
formation dans le but d'améliorer le processus dans le cadre d'une démarche qualité.
La version papier (PDF) de ce rapport ne contiendra aucune des annexes
multimédia. Étant donné que je ne peux pas divulguer mes codes d'accès
personnels à [email protected]ère, plusieurs ressources sont des vidéos et des
enregistrements de page web afin de permettre aux lecteurs de visualiser le
travail réalisé. De plus, ce rapport ayant été rédigé avec la chaîne éditoriale Opale
(Scenari), de nombreuses fonctionnalités de lecture ne seront utilisables que dans
la version web. Il est donc vivement conseillé de prendre connaissance de ce
rapport depuis un navigateur internet à l'adresse web : foad.biotechno.fr .
Les abréviations sont des incontournables lorsqu'il s'agit de décrire des structures
ou des services de l'Éducation Nationale (et de la formation en général). Pour ne
pas alourdir les textes, il a été choisi de ne donner la signification des abréviations
que dans une table en fin de rapport et lors du survol à la souris.
4
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
Le projet «Former à
distance pour les
cadres»
I
Analyser le contexte de formation
5
Construire le dispositif pédagogique
11
Instrumenter le dispositif
13
Conduire le dispositif
15
Évaluer le dispositif
17
1. Analyser le contexte de formation
Analyser
Besoins
La demande porte sur la formation à la prise en main de [email protected]ère en tant que formateur - p.
13 , d'une quinzaine de cadres chaque année sur l'académie de la Guyane. Ils devront être
capables de lancer des formations sur [email protected]ère pour leurs pairs ou pour leurs personnels.
Remarque : Public-cible
La formation « Former à distance » de [email protected]ère doit être contextualisée aux personnels
d'encadrement et répondre aux spécificités des cadres et à leurs exigences. Les entretiens avec le
DANDAN - p. 56 > adjoint et le PCVSPCVS - p. 56 > ont permis de faire ressortir les points
suivants.
*
*
Spécificités
Exigences
Peu de temps libre
Prévoir un regroupement présentiel compact
(de 3h d'affilées)
Pics de travail non prévisibles
Prévoir un absentéisme ou des activités non
réalisées
5
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
Difficultés
formations
pour
s'absenter
pour
des Ne pas multiplier les regroupements en
présentiel
Une majorité ont une bonne maîtrise de l'outil Ils peuvent s'impatienter face au niveau de
informatique (notamment, ils ont pratiqués la certaines questions pouvant être considérées
plate-forme [email protected] de l'ESENESEN comme trop basiques.
- p. 56 >
). Ils utilisent quotidiennement le
numérique.
*
Quelques-uns risquent d'être perdus devant la Prévoir un accompagnement (tutorat)
multiplicité des paramètres à contrôler (flash particulier pour ces personnels, avec assistance
/java, son/vidéo, pdf/doc…)
par téléphone et par courriel.
Certains
se
trouvent
Prévoir des documents pour pallier à leur
éventuelle absence (problème d'avion ou de
très éloignés de CayenneSpécificité guyanaise
- p. 55 §
(où se trouve le Rectorat pour le pirogue) et une assistance avec une nouvelle
salle de classe virtuelleSV - p. 56 > si nécessaire.
regroupement en présentiel)
*
*
Le fait d'être formateur sur [email protected]ère est un Les cadres inscrits à cette formation le sont
plus pour la carrière (peut être ajouté au CV) sur la base du volontariat et sont motivés.
spécificités des cadres et exigences
Fondamental : Typologie des formations sur [email protected]ère
La plupart des formations sur [email protected]ère se veulent hybrides. Selon la définition donnée par
Allen et Seaman (2008)Allen / Seaman (2008) - p. 57 ¨ il s'agit de formations à mi-chemin entre le
présentiel classique et l'enseignement entièrement à distance.
*
Typologie des dispositifs de Formation à distance (selon Allen / Seaman 2008)
La formation qui va être présentée dans ce projet rentrerait plutôt dans la catégorie du «
présentiel réduit » selon la typologie établie par CompeticeCompetice - p. 58 ¨ . Sur les 9h de
formation seulement un tiers est prévue en présentiel (1h de classe virtuelle et 3h de
regroupement en présentiel en fin de parcours).
*
Le « présentiel réduit » est particulièrement adapté aux spécificités et exigences des cadres. De
plus, cela correspond à la définition globale des formations sur [email protected]ère puisque les formations
hybrides et tutorées sont mises en avant.
Typologie des dispositifs de formation à distance (selon Competice)
6
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
Contexte externe
Il existe une formation sur [email protected] ([DGESCODirection générale de l'enseignement scolaire - p. 58 ¨ ] «
Concevoir un parcours [email protected] » ) mais qui s'avère devenir caduque suite à la mise en
place de [email protected]ère.
*
Ces formations [email protected] s'avèrent être complexes à appréhender et à prendre en mains.
Néanmoins, leur point fort est qu'elles ont fait leurs preuves puisqu'elles existent depuis, au
moins, 2010.
Éventuellement, on pourrait réutiliser les généralités sur les formations à distance, mais ce n'est
pas très utile pour deux raisons principales : d'abord la charte graphique est différente et les
contenus de [email protected] essentiellement textuels ; ensuite parce que ces contenus ont déjà été
recréés par LearningSaladLearningSalad - p. 58 ¨ , essentiellement sous forme de diaporamas
commentés simples (vidéos).
*
Complément : Contexte interne
L'objectif de cette formation est que les cadres soient capables de prendre en main des
formations existantes pour les contextualiser et les adapter si besoin.
J'avais déjà été remarqué par le DANDAN - p. 56 > pour mes actions de formation du personnel
enseignant ainsi que pour mes projets pédagogiques dans le domaine du numérique. Il était
également au courant de mon engagement dans la formation au DU CODIFADDU CODIFAD
- p. 58 ¨
. C'est donc tout naturellement que le DANDAN - p. 56 > adjoint c'est adressé à moi pour
une demande de formation émanant du PCVSPCVS - p. 56 > .
*
*
*
*
Le DAN adjoint m'a aussitôt octroyé des droits de «formateur» sur [email protected]ère et m'a placé sur
les formations « Se former à distance » et « Former à distance » . Un rendez-vous a été
organisé pour analyser correctement cette demande de formation.
Cette demande a ensuite été confirmée - p. 19 par un échange de courriels - p. 19 avec le
PCVSPCVS - p. 56 > .
*
À la demande du PCVSPCVS - p. 56 > , un courriel a été envoyé - p. 20 au DAASENDAASEN
- p. 56 >
pour étudier la faisabilité de la formation (notamment au niveau du financement).
*
*
Fin août, suite à d'importants changements de personnels sur les postes à responsabilité du
rectorat, un nouveau courriel a été envoyé - p. 22 au nouveau DAASENDAASEN - p. 56 > qui a
rapidement répondu - p. 22 .
*
Il a ainsi été décidé de contextualiser la formation existante « former à distance » en une
nouvelle formation « former à distance pour les cadres » . Cette formation aurait une durée de
neuf heures réparties en trois heures de regroupement synchrone en présentiel, une heure en
salle de classe virtuelle et cinq heures de formation asynchrone distancielle tutorée. Les contenus
déjà existants seraient réutilisés : contenus textuels (fiches techniques, protocoles), diaporamas
commentés à l'audio, quiz et sondage, salle de classe virtuelle ( salle de classe virtuelleSV - p. 56 >
).
*
Aucune véritable formation n'avait encore été faite pour les formateur sur [email protected]ère sur
l'académie de la Guyane. Seuls des exposés (diaporama en présentiel) ont permis de tracer les
grandes lignes de [email protected]ère et de la e-formation en général.
Objectif de l'étape
Type de contenu
Niveau d'apprentissage
1 - connaître les principes de Théorique
[email protected]ère
familiarisation
2 - élargir mon champ Didactique
d'action
familiarisation
3 - me positionner
formateur à distance
maîtrise
en Opérationnelle
Type de contenu et niveau d'apprentissage des étapes de la formation «former à distance pour
les cadres»
Les objectifs des différentes parties sont les suivants :
7
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
Connaître les principes de [email protected]ère
Connaître la e-formation
Situer les enjeux des dispositifs hybrides et identifier leurs facteurs clés de succès
Évaluer les changements induits par la distance dans la posture du formateur
Connaître les principes de [email protected]ère
Découvrir le déroulement d'un parcours [email protected]ère.
Élargir mon champ d'action
Connaître les gestes métier du e-formateur
Les gestes métier de la préparation
Assurer l'accès au parcours
Fixer un calendrier
Définir les engagements de chacun
Mettre à jour le carnet de bord
Modifier le contenu d'un bloc
Ajouter les ressources
Inscrire les stagiaires au parcours
Les gestes métier de l'animation
Annoncer les événements
Animer un forum
Faire une synthèse (à partir d'un forum, d'une base de données, d'un
questionnaire)
Animer une classe virtuelle
Conclure, prendre congé
Les gestes métier du suivi
Assurer l'accès au parcours
Suivre l'avancement, motiver, relancer
Attester, rendre compte de la participation
Connaître les tâches techniques associées
Me positionner en formateur à distance
Porter un regard réflexif sur un ou plusieurs parcours
Élaborer un dispositif de mise en œuvre
Proposer une contextualisation du parcours
Identifier les difficultés de mise en œuvre et proposer des solutions
définir un dispositif de mise en œuvre des parcours
analyser le parcours découverte
Positif
pour atteindre l'objectif
Origine interne
Organisationnelle
Forces
Faiblesses
Demande émanant de
la hiérarchie - p. 19 (
- p. 56 >
DANDAN
adjoint, PCVSPCVS
- p. 56 >
)
Formation
normalement actée - p.
19 au PAFPAF - p. 56 >
2014-2015.
*
*
*
Origine externe
Environnement
Négatif
pour atteindre l'objectif
Opportunités
Turn-over important
du personnel dirigeant ;
mes
premiers
interlocuteurs (DANDAN
- p. 56 >
, DANDAN
- p. 56 >
adjoint,
- p. 56 >
PCVS
PCVS
,
DAASENDAASEN
- p. 56 >
) ont tous été
nommés en juin 2014
sur d'autres fonctions
(hors académie ou hors
rectorat de Guyane)
*
*
*
*
Menaces
8
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
Plate-forme [email protected]ère
opérationnelle
et
directement utilisable ;
salle de classe virtuelleSV
- p. 56 >
*
BigBlueButtonBBB
- p. 56 >
opérationnelle
et
directement
utilisable
Des
documents
permettant la prise en
main de [email protected]ère
m'ont été fournis sur
simple demande par
courriel auprès de
Sylvain VacaresseSylvain
*
Cadrage très strict
mais peu ou pas
documenté
de
l'utilisation
de
[email protected]ère (produit très
jeune et institutionnel)
Une
utilisation
jusqu'alors axée sur le
primaire et peu ou pas
contextualisée
au
secondaire et à la prise
en main par les cadres.
Vacaresse
- p. 58 ¨
*
Learning
(
Salad
LearningSalad
- p. 58 ¨
*
).
Matrice SWOT d'analyse du dispositif de formation
Définition : Les courants pédagogiques mis en œuvre
En parcourant la formation « Former à distance » on peut distinguer clairement trois courants
principaux - p. 50 :
*
La partie « Connaître les principes de [email protected]ère » est inspirée du cognitivisme (Gagné,
Ausubel, Tardif, Lafortune et al.).
La méthode pédagogique utilisée est un ensemble d'exposés de contenus (cours sous
forme de diaporamas commentés à l'audio).
La partie « Élargir mon champ d'action » tient davantage du behaviorisme (Pavlov,
Watson, Thorndike) et du socio-constructivisme (Vygotsky, Perret-Clermon, Doise et
Mugny) pour les activités de forums et de salle de classe virtuelleSV - p. 56 >
Les méthodes pédagogiques utilisent un ensemble de fiches d'autoformation qui seront
discutées en forum et en salle de classe virtuelle.
*
La partie « Me positionner en formateur à distance » se rapproche du
socio-constructivisme (Vygotsky, Perret-Clermon, Doise et Mugny)
Les méthodes pédagogiques utilisées favorisent un apprentissage par projet avec des
discussions (forum, regroupement) et des travaux de prise en mains d'une formation à
finaliser (en groupe).
Méthode : Piloter le projet
L'échéancier du projet est synthétisé par l'ensemble des tâches suivantes :
en vert les réunions et entretiens téléphoniques ;
en bleu les corrections et prise en main du parcours de formation (les congés d'été
expliquent la longue période de «corrections») ;
en rouge la formation en tant que telle.
9
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
Planification globale du projet
Les tâches critiques sont les processus de validation de la formation. Le personnel décideur
changeant à la rentrée (PCVSPCVS - p. 56 > , DAASENDAASEN - p. 56 > ) il est possible que les
attentes en formation des nouveaux affectés soient différentes.
*
*
La présentation de la formation aux apprenants (pour l'«accueil») est également très
importante. De cette première communication découlera l'acceptation de la formation par les
apprenants. Les cadres sont très exigeants : ils ont besoins de formations efficientes
Indicateurs de réalisation de tâches :
Pour les tâches administratives de validation du projet : la réception de courriels de
confirmation est un bon indicateur à condition que ceux-ci soient explicites.
Pour les tâches de mise en place et contextualisation du contenu : toutes les parties de la
formation de base (Former à distance) devront être vérifiées et validées par l'ingénieur en
charge du projet. Il s'agit de valider un par un tous les contenus et de les corriger le cas
échéant.
Pour les tâches de communication avec les apprenants en amont de la formation : la
connexion à [email protected]ère sera un indicateur, les questions et attentes exprimées à ce
moment-là également.
Les ressources étant déjà présentes, on compte 6h d'ingénierie pédagogique pour monter le
projet. Cette ingénierie est prise en charge par l'unique formateur et se réparti de la sorte :
vérification minutieuse de l'ensemble de la formation, correction des erreurs (fautes de
frappe, erreurs de placement des pages dans [email protected]ère - p. 28 , erreurs de conception
des documents éditables - p. 27 ). Toute la formation est à revoir bloc par bloc pour en
vérifier le contenu et le bon fonctionnement. Trois heures sont à prévoir pour ces
corrections.
prise en main de la formation : mise à jour du carnet de bord et du livret du formateur,
contextualisation des quiz et activités. Trois heures sont comptées au livret du formateur
pour cette tâche.
Les coûts s'estiment en «heures de présence enseignant» dont le montant exact est fonction de
la classe de l'agent considéré (HSE) . Les coûts ont été explicités dans le courrier à la
DAASEN - p. 20 . Ces coûts sont directement estimés depuis les informations présentées au
livret du formateur (cf. Livret_formateur_former_a_distance.pdf) . Le détail du calcul sera
réalisé dans la partie Conduire - p. 15 pour servir de justification aux coûts de formation. Un
seul formateur est nécessaire pour cette formation.
2014-2015
équivalents HSEHSE
nombre d'heures
- p. 56 >
*
Ingénierie pédagogique
(mise à jour et
préparation de la
formation)
6
3
présentiel ou distanciel
synchrone
4
4
10
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
tutorat
5,5
5,5
TOTAL
12,5
2014-2015 — Récapitulatif des coûts de la formation («Former à distance pour les cadres»)
2015-2016 ou 2016-2017
équivalents HSEHSE
nombre d'heures
- p. 56 >
*
Ingénierie pédagogique
(préparation de la
formation)
3
1,5
présentiel ou distanciel
synchrone
4
4
5,5
5,5
tutorat
TOTAL
11
2015-2016 et 2016-2017— Récapitulatif des coûts de la formation («Former à distance pour les
cadres»)
Les autres dépenses relatives à l'équipement en casques audio pour la salle informatique du
rectorat sont éventuellement à prévoir. L'utilisation de l'infrastructure informatique (serveurs,
[email protected]ère, BBBBBB - p. 56 > …) n'est pas à prévoir explicitement et fait partie d'autres services
du rectorat.L
*
Le financement planifié ci-dessus permettra de réaliser toutes les tâches prévues. Il sera révisé
éventuellement lors de l'évaluation de la formation en fin de session.
2. Construire le dispositif pédagogique
Construire
Fondamental : Objectifs d'apprentissage
Les caractéristiques principales des objectifs d'apprentissage ont été relevées dans ces deux
tableaux synthétiques :
Objectif de
l'étape
connaître
principes
[email protected]ère
Type de compétence
les Savoir
de
Compétence
centrale et
périphérique
périphérique
Activités
essentielles
présentation
connaissances
de
11
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
élargir mon champ Savoir-être
d'action
périphérique
présentation
méthodes,
salle
de
virtuelleSV
de
classe
- p. 56 >
*
me positionner en Savoir-faire
formateur
à
distance
centrale
activités de mise en
pratique
Types de compétences et activités prévues
Objectif de
l'étape
Accueil
connaître
principes
[email protected]ère
Échange avec les pairs
Temps prévu
(parmi les 9h
prévues pour la
formation au
total)
Évaluation
NON
10'
pas
d'évaluation
nécessaire
les NON
de
1h
Quiz
élargir mon champ OUI : forum et
d'action
salle de classe virtuelleSV
- p. 56 >
*
2h30 (dont 1h de salle
de
classe
salle
de
classe virtuelleSV
- p. 56 >
virtuelleSV
pour
- p. 56 >
)
répondre
aux
questions du forum
*
*
me positionner en O U I :
forum
formateur
à regroupement
distance
Conclusion
NON
e t 5h (dont 3h
regroupement)
20'
de Regroupement pour
répondre
aux
questions du forum
Questionnaire
satisfaction
de
Échanges avec les pairs, temps alloué et évaluations
Méthode : Scénarisation
L'essentiel des ressources est déjà présent dans la formation. Ce sont des ressources de deux
types :
des diaporamas commentés (vidéos) de Sylvain VacaresseSylvain Vacaresse - p. 58 ¨ et de
Learning Salad LearningSalad - p. 58 ¨ ;
des fiches métiers (fiches PDF d'une page en moyenne) réalisées par la
DGESCODirection générale de l'enseignement scolaire - p. 58 ¨ majoritairement.
*
*
*
On trouvera également deux documents textuels plus longs :
le carnet de bord (cf. Carnet_de_bord.pdf) destiné aux participants pour le suivi de leur
formation ;
le livret du formateur (cf. Livret_formateur_former_a_distance.pdf) destiné aux
formateurs pour la préparation de la formation et sa conduite.
Les formations [email protected]ère visent la simplicité sans risque de surcharge cognitive (pas d'excès de
ressources). On pourra peut-être regretter l'absence d'alternatives aux vidéos pour les
participants qui y sont réfractaires (les «verbauxBarbara A. Solomon & Richard M. Felder - p. 57 ¨ » par
exemple) mais les parcours existants sur [email protected]ère ne présentent aucune ressource en double
(vidéo + texte).
*
12
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
La licence d'utilisation des ressources - p. 30 doit être réfléchie pour permettre leur utilisation
dans le cadre de [email protected]ère.
Méthode : Stratégie pédagogique
Les parcours [email protected]ère ne prévoient pas une individualisation ou une multiplicité des parcours
au sein d'une même formation : un seul parcours, une seule progression possible pour tous les
apprenants. L'accent a été mis sur la «simplicité» de prise en main des formations par l'essentiel
des formateurs des différentes académies. Ce sont de petits parcours de formation qui sont
proposés, par modules de trois, six ou neuf heures maximum. L'individualisation se fait en
amont, dans la sélection des modules à suivre par le participant.
La représentation graphique des scénarios a été réalisée avec un outil conçu pour l'occasion en
s'inspirant d' OASIF et de ScenoformScenoform - p. 58 ¨ . Pour l'aspect technique il s'agit d'un
ensemble d'objets graphiques réalisés et mis en relation dans le logiciel de dessin vectoriel
InkscapeInkscape (Initiation à) - p. 57 ¨ .
*
*
Ainsi on peut présenter :
le scénario temporalisé - p. 22 ;
le scénario des pages (activités) - p. 24 .
Les activités décrites dans les scénarios qui permettent de consolider ou de synthétiser les
apprentissages sont :
forums ;
quiz ;
sondage ;
salle de classe virtuelle SV - p. 56 > ;
regroupement.
*
La fiche métier Suivre l'avancement, motiver, relancer (cf. f2f_suivre_lavancement.pdf) donne
des indications pour susciter et/ou maintenir la motivation des participants.
La communication avec les participants est le point sur lequel le formateur doit insister pour
faire disparaître les contraintes d'organisation éventuelles.
Méthode : Scénario d'accompagnement
L'accompagnement est pris en charge par le formateur [email protected]ère (qui joue un rôle de tuteur).
Cet accompagnement est décrit dans :
le scénario des activités tutorées - p. 26 .
3. Instrumenter le dispositif
Instrumenter
Production des médias
L'essentiel des médias sont déjà disponibles. Toutefois, certaines adaptations et
contextualisations nécessitent de retravailler des documents - p. 30 . Ces tâches sont à la
charge du formateur pour un temps de travail estimé à trois heures.
13
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
- p. 58 ¨
Les ressources sont produites sur un ordinateur sous GNU/LinuxGNU/Linux
pour pallier
aux incompatibilités liées aux documents produits exclusivement sous MS Windows ; le parc
informatique des établissements scolaires passant progressivement sous GNU/Linux - p. 27 .
*
Pour répondre aux exigences de formats de fichiers de [email protected]ère (cf.
preconisations_formats.pdf) , voici la liste (non exhaustive) des outils libres utilisés pour les
adaptations :
chaînes éditoriales (WebmediaWebmedia (Scenari) - p. 58 ¨ , OpaleOpale (Scenari) - p. 58 ¨ ) ;
logiciel de présentation (LibreOffice PresentLibreOffice (site officiel) - p. 58 ¨ ) ;
logiciels de dessin vectoriel ( LibreOffice DrawLibreOffice (site officiel) - p. 58 ¨ et
InkscapeInkscape (Initiation à) - p. 57 ¨ ) ;
logiciel de traitement d'image (The GimpThe Gimp (initiation à) - p. 57 ¨ ) ;
logiciel de traitement audio (AudacityAudacity (manuel utilisateur français) - p. 57 ¨ ) ;
logiciel de traitement vidéo ( KDEnlive , CinelerraCinelerra (manuel utilisateur français) - p. 57 ¨ ) ;
logiciels de conversion vidéo ( Transmageddon , avconv , ffmpeg , Arista ) (cf.
preconisations_formats.pdf) .
*
*
*
*
*
*
*
*
Ergonomie et charte graphique
Le plus compliqué à gérer, c'est la cohésion graphique des modifications que l'on pourrait
apporter. Il convient de s'intégrer à la charte graphique existante mais elle n'est pas
documentée :
relever les couleurs utilisées et choisir les plus représentatives - p. 31 ;
relever les polices de caractères utilisées - p. 29 pour reproduire les logotypes dans une
résolution correcte à l'affichage ;
récupérer le jingle audio - p. 31 des diaporama commentés ;
reproduire l'iconographie en format vectoriel - p. 32 (avec InkscapeInkscape (Initiation à)
- p. 57 ¨
) pour générer des icônes visuellement correctes ;
L'intégration et l'adaptation des logotypes spécifiques à l'académie - p. 29 doit être
prévue.
*
La présentation des blocs est harmonisée au niveau national. On doit choisir des blocs en
fonction de ce que l'on souhaite afficher (bloc pédagogique, bloc d'activité flex-page...) et la
présentation sera automatiquement gérée par [email protected]ère. On peut être amené à corriger
d'éventuelles erreurs de conception ou des erreurs liées aux mises à jour de [email protected]ère - p. 28 .
Les principales images présentées sont des représentations graphiques (sans zone active) de
données textuelles. Ces images sont donc exclusivement descriptives.
Tous les contenus (vidéos, textes…) ont la même importance. Ils s'enchaînent dans le
déroulement d'un module sans discrimination aucune.
Les différents média sont intégrés au module. Les éventuelles redondances (texte reprenant le
contenu d'une vidéo) sont affichables dans le cas d'adaptations : on choisira plus facilement de
modifier un simple texte qu'une vidéo et on masquera alors l'affichage de la vidéo qui ne serait
plus contextualisée. Mais [email protected]ère présentant habituellement des vidéos d'introduction plutôt
que des textes, il est tout à fait possible de re-créer des vidéos - p. 30 prenant en compte nos
adaptations de prise en main du parcours.
Définition : Qu'est-ce que «[email protected]ère» ?
Logo [email protected]ère en format vectoriel
[email protected]ère est la nouvelle plate-forme d'e-formation mise en place par le ministère de
l'éducation nationale française. Cette plate-forme a été ouverte, en janvier 2014, aux
enseignants du premier degré — « Pour le premier degré, dans le cadre de la redéfinition
14
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
des obligations de service des professeurs des écoles, au moins 9 des 18 heures
consacrées à l'animation pédagogique et à des actions de formation continue devront être
dédiées à des formations sur support numérique » . À la rentrée scolaire 2014-2015, la
plate-forme s'ouvre aux autres personnels (enseignants du second degré, cadres…) ;
[email protected]ère est, techniquement, un moodleMoodle - p. 58 ¨ (version 2.x) modifié et en
développement constant (suivant une méthode « agile » visant à satisfaire, au plus près,
aux demandes des utilisateurs) ;
L'arrivée de [email protected]ère signe l'arrêt définitif de la plate-forme utilisée précédemment par
le MEN Ministère de l'Éducation Nationale - France - p. 58 ¨ : [email protected], qui est jugée par trop
vétuste (basée sur un «vieux» moodleMoodle - p. 58 ¨ ) et trop complexe à appréhender par
les concepteurs et les formateurs de parcours de e-formation ;
[email protected]ère fait l'objet d'une définition plus complète (avec textes, vidéos et graphiques)
sur le site du MENMinistère de l'Éducation Nationale - France - p. 58 ¨ .
*
*
*
*
Il convient de définir les différents types d'acteurs intervenants sur [email protected]ère :
Le premier est le participant qui est un personnel de l'Éducation Nationale en
formation (c'est l'apprenant : enseignant, cadre...) ;
Ensuite viennent les formateurs qui doivent pouvoir prendre en main une formation
existante. Les formateurs seront également tuteurs des participants ;
Enfin, les concepteurs sont essentiellement des cadres (corps d'inspection,
DGESCODirection générale de l'enseignement scolaire - p. 58 ¨ …) qui montent les formations qui
seront prises en main par les formateurs sur les différentes académies.
*
La question des droits d'auteurs
La politique du Ministère concernant les droits d’auteurs sur [email protected]ère est synthétisé par une
note en conclusion de formation - p. 50 :
*
« Ce parcours est la propriété du ministère de l'éducation nationale. Il est mis à disposition
exclusive des organismes publics de formation initiale et continue des enseignants. Ces
organismes sont libres de reproduire, modifier et de partager ce parcours dans les mêmes
conditions. »
Les seuls documents utilisés pour la contextualisation de la formation seront originaux (conçus
pour [email protected]ère) ou sous une licence compatible - p. 30 .
Le scénario de communication
Le scénario des activités tutorées - p. 26 met en évidence les moments de communication tels
qu'ils sont déjà prévus au livret du formateur (cf. Livret_formateur_former_a_distance.pdf) .
Ainsi, le courriel est le premier moyen de communication entre les apprenants et le formateur
(pour le lancement de la formation, les contacts de relance individualisés et la prise de congé en
fin de formation). Viennent ensuite les forums (au nombre de deux pour cette formation) qui
permettent des communications interactives avec l'ensemble du groupe. La salle de classe
virtuelle et le regroupement en présentiel sont des moments forts de communication synchrones
ou tous les apprenants peuvent interagir en temps réel.
4. Conduire le dispositif
Conduire
15
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
Déploiement du dispositif
La liste des apprenants est fournie par le PCVSPCVS - p. 56 > puis importée dans [email protected]ère au
format CSVCSV - p. 56 > par le formateur. Le formateur se charge de rédiger un premier courriel
qui sera transféré aux apprenants par le PCVSPCVS - p. 56 > avant la formation.
*
*
*
Les connexions et statistiques peuvent être, en partie, gérées par le formateur. Le DANDAN
- p. 56 >
et son adjoint ont également la main sur les statistiques d'utilisation de [email protected]ère en
général et de la formation en particulier.
*
La prise en main de la formation est une démultiplication de la formation initiale. Le risque
principal de cette prise en main par les formateurs est de dénaturer la formation initialement
conçue ou, à minima, de la rendre inutilisable par d'autres formateurs que celui qui l'a modifiée.
Méthode : Financement
Dans le cadre de la prise en main d'une formation existante, le travail de calcul du financement
est préparé au livret du formateur (cf. Livret_formateur_former_a_distance.pdf) .
Les tranches de temps à consacrer à la formation par le formateur sont déjà détaillées, il ne
reste plus qu'à les convertir en HSEHSE - p. 56 > après les avoir étiquetées en heures d'ingénierie,
de tutorat ou de présentiel - p. 43 .
*
On ajoute 3h d'ingénierie supplémentaire la première année pour mettre à jour la formation :
analyse de la demande de formation - p. 5 ;
construction des scénarios - p. 11 ;
correction des blocs obsolètes - p. 28 ;
mise en page des documents textuels - p. 27 ;
correction des menus et ordre des pages - p. 28 ;
correction de certaines animations erronées - p. 30 ;
repérage de la charte graphique - p. 31 ;
conception de logotypes nécessaires - p. 29 ;
extraction de matériel pour la prise en main - p. 31 ;
corrections des textes pour le respect des règles typographiques de base - p. 36 et
assurer l'orthographe.
Ces coûts sont exprimés en équivalents HSEHSE - p. 56 > , ils ont été calculés pour la partie
Analyser - p. 5 et ont fait l'objet d'une prévision des coûts sur trois ans à cette occasion.
*
Remarque : Le carnet de bord de la formation
Pour des formations courtes (trois, six ou neuf heures) comme celles de [email protected]ère il n'est pas
facile de mettre en place un PIFPIF - p. 56 > complet. Ainsi, ce qui fait office de document de
référence et d'outil personnel d'organisation est le carnet de bord (cf. Carnet_de_bord.pdf) . Ce
document présente :
*
1.
2.
3.
4.
5.
6.
un mode d'emploi du carnet de bord ;
les objectifs de la formation ainsi que les objectifs de l'apprenant ;
une auto-évaluation du niveau de l'apprenant avant la formation ;
un planning des différentes étapes de la formation ;
une progression à compléter pour établir un suivi personnalisé ;
une auto-évaluation des progrès réalisés en fin de formation.
Entrée en formation des apprenants
L'entrée en formation des apprenants est guidée par le livret du formateur (cf.
Livret_formateur_former_a_distance.pdf) qui détaille les étapes à suivre et donne des
exemples de courriers à transmettre :
Consignes de l'étape
Fiche geste métier
« Envoyer via le forum des nouvelles un message « Annoncer les événements »
annonçant l'ouverture de la formation et rappeler l'utilité
du carnet de bord à télécharger. »
Consignes de l'étape Accueil
16
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
Exemple de message pour l'étape d'Accueil (d'après le livret du formateur (cf.
Livret_formateur_former_a_distance.pdf) ) :
« Bonjour, vous êtes inscrit à la formation « Former à distance pour les cadres», cette
formation de 9 heures est hybride et elle débute à distance.Vous trouverez toutes les
informations concernant votre parcours sur la plate-forme [email protected]ère en suivant le lien
ci-dessous : » http://magistere.education.fr/ac-guyane
« Vous pouvez, d'ores et déjà, imprimer votre carnet de bord qui vous servira tout au
long de votre formation. »
Les apprenants ayant déjà suivi la formation « Se former à distance pour les cadres » , ils
possèdent les pré-requis et les documents nécessaires - p. 45 à leur entrée sur la plate-forme
[email protected]ère ainsi qu'à l'accès aux ressources.
Ils savent, par exemple, que leur interlocuteur privilégié est le formateur qu'ils trouveront
aisément dans le bloc idoine (cf. Memo_page_parcours_v1_1.pdf) (bloc «Contact») sur leur
parcours de formation.
Accompagnement des apprenants
L'accompagnement des apprenants est formalisé dans le livret du formateur (cf.
Livret_formateur_former_a_distance.pdf) (voir tableau sur le «Calcul des temps dus au
formateur»). Les différentes tâches de l'accompagnement ont été reprises (pour y être détaillées)
dans le scénario des activités de tutorat - p. 26 .
Les communications entre tuteurs et apprenants seront conservées dans le cadre des forums et
de la salle de classe virtuelleSV - p. 56 > . Les échanges par courriels seront anonymisés pour
pouvoir être utilisés dans le cadre de l'évaluation de la formation.
*
5. Évaluer le dispositif
Évaluer
Évaluation technique de [email protected]ère
Tous les problèmes rencontrés sur [email protected]ère doivent être remontés au service informatique du
rectorat par voie hiérarchique : c'est le DANDAN - p. 56 > qui est destinataire des rapports
d'anomalie. L'évaluation technique de [email protected]ère (et de BBBBBB - p. 56 > le cas échéant) n'est
pas du ressort du formateur. L'outil est géré au niveau académique et développé au niveau
national, son évaluation est nationale. Un cahier de maintenance (numérique avec Opale) est
prévu ; il vise à regrouper et à classer toutes les remarques concernant l'utilisation de
[email protected]ère. Il sera transmis au DANDAN - p. 56 > en fin de formation.
*
*
*
Évaluation pédagogique
Les forums permettent de recenser des attentes particulières et de les traiter au cours des
regroupement (en présentiel ou en salle de classe virtuelleSV - p. 56 > ). L'utilisation conjointe du
carnet de bord (cf. Carnet_de_bord.pdf) de la formation permet aux apprenants d'exprimer
leurs demandes en utilisant le même langage.
*
L'évaluation par sondage en fin de formation permet :
aux apprenants de se situer par rapport aux objectifs initiaux ;
17
Patrice HARDOUIN
Le projet «Former à distance pour les cadres»
au formateur de remonter des critères de satisfaction.
Cette dernière évaluation est présentée sous la forme d'un enregistrement de page web :
Questions du sondage d'évaluation de la formation - p. 50
Modèles Moodle des questions du sondage d'évaluation de la formation - p. 50
*
*
Évaluation institutionnelle
Plusieurs indicateurs permettent de mesurer la réussite de la formation :
la participation à la formation.
la proportion de cadres formés qui mettront en place des formations avant la fin de
l'année scolaire ;
les sollicitations du formateur à la suite de la formation.
Pour vérifier l'atteinte des indicateurs :
la participation à la formation : plus de 70% des apprenants ayant suivi la formation en
entier (présence au regroupement en présentiel, en salle de classe virtuelleSV - p. 56 > et
réalisation des travaux et quiz en distanciel sur [email protected]ère)
la proportion de cadres formés qui mettront en place des formations avant la fin de
l'année scolaire : plus de 25% des cadres formés qui réalisent au moins une formation
[email protected]ère dans l'année scolaire ; les chiffres peuvent être obtenus auprès du DANDAN
- p. 56 >
qui a accès à l'intégralité du [email protected]ère académique et qui a une vue sur ce qui
est proposé sur le [email protected]ère de l' ESENESEN - p. 56 > (certains cadres formés seront
également formateurs auprès de l'ESENESEN - p. 56 > ).
les sollicitations du formateur à la suite de la formation ; un travail devrait pouvoir être
fait avec un statisticien du rectorat pour classer les échanges par courriels et sur les
forums en fonction de critères de satisfaction :
*
*
*
*
une demande de précision d'information signifie que la formation est incomplète ou
qu'elle ne correspond pas aux attentes ;
une demande de complément d'information signifie que l'apprenant souhaite en
apprendre davantage pour aller plus loin.
l'ensemble des résultats statistiques recueillis devront également être vus en cumulant les
différentes sessions de la même formation afin d'obtenir une analyse plus probante (sur
un plus grand échantillon d'apprenants).
Complément : Évaluation économique du dispositif
Il sera vérifié l'adéquation des horaires prévus - p. 43 au livret du formateur (cf.
Livret_formateur_former_a_distance.pdf) avec les temps réellement consacrés aux différentes
tâches. Une colonne supplémentaire sera ajoutée au tableau «Répartition des temps dus au
formateur - p. 43 » afin d'y placer les temps commentés. Les commentaires devront expliciter
les causes d'une éventuelle différence entre la prévision et la conduite de la formation. Ainsi, par
exemple, une différence de temps liée à une découverte des fonctionnalités de [email protected]ère ne
pourra pas être corrigée dans les estimations futures mais il faudra reconsidérer le contenu de la
formation des formateurs pour corriger ce point précis en amont, dans les pré-requis nécessaires
au rôle de formateur.
18
Patrice HARDOUIN
Annexes
Annexes
II
Analyser
19
Concevoir
22
Instrumenter
27
Conduire
43
Évaluer
47
1. Analyser
1.1. Courrier au PCVS du 30/06/2014
Bonjour xx xxxx,
Voici ma proposition de formation pour [email protected]ère.
Formation «Se former à distance pour les cadres»
public visé : cadres (CE et Inspecteurs)
pré-requis : aucun
objectif : acquérir les pré-requis pour la formation «Former à distance»
temps de formation : 1h10'
répartition des temps de formation :
1h10' en distanciel
Note de mise en place : ce module de formation existe déjà dans [email protected]ère mais il
doit être préparé pour le public considéré
Type de parcours : E-DÉCOUVERTE (cf. Magistere_Collections_parcours.pdf)
Formation «Former à distance pour les cadres»
public visé : cadres (CE et Inspecteurs)
pré-requis : «Se former à distance» de [email protected]ère
objectifs : Prendre en main les modules de formation ou les gabarits existants pour
adapter ou monter des formations
temps de formation : 9h
répartition des temps de formation :
3h en présentiel sur ordinateurs connectés à internet + casques-micro (prévenir à
l'avance les apprenants pour qu'ils se procurent cet instrument indispensable)
5h en distanciel en asynchrone
1h en distanciel synchrone (salle de classe virtuelleSV - p. 56 > )
*
Note de mise en place : ce module de formation existe déjà dans [email protected]ère mais il
doit être préparé pour le public considéré
Type de parcours : E-ACTION (cf. Magistere_Collections_parcours.pdf)
1.2. Réponse au courrier au PCVS du 30/06/2014
Bonjour Monsieur HARDOUIN,
c'est bien ce qu'il me fallait comme formation. Je fais le nécessaire pour que les différents
modules soient inscrits au PAF ENCADREMENT, avec comme dates possibles, 3ème et /ou
4ème semaine de septembre 2014.
19
Patrice HARDOUIN
Annexes
Pour la partie en présentiel, il nous faudra préciser que les participants devront se munir de leur
casque, car je crains qu'il n'y en ai pas au Rectorat.
Très cordialement
xxxx xxxx
1.3. Courrier à la DAASEN du 02/07/2014
Bonjour xx xxxx,
xx xxxx xxxx (DANDAN - p. 56 > adjoint) m'a sollicité pour répondre à une demande de xx xxxx
xxxx (PCVSPCVS - p. 56 > ).
*
*
L'objectif premier de cette demande est de former une cohorte de cadres (inspecteurs et chefs
d'établissements) à la prise en main de [email protected]ère en tant que formateur et concepteur de
formations sur cette plate-forme.
Aussi, je me permet de solliciter un entretien afin de vous présenter plus avant ce que je peux
vous proposer.
Vous trouverez, ci-dessous, une présentation de la formation proposée avec estimation de coûts,
puis une proposition d'extension de la formation.
Formation «Se former à distance pour les cadres»
public visé : cadres (CE et Inspecteurs)
pré-requis : aucun
objectif : acquérir les pré-requis pour la formation «Former à distance»
temps de formation : 1h10'
plage de formation : 1 semaine
répartition des temps de formation :
1h10' en distanciel
Note de mise en place : ce module de formation existe déjà dans [email protected]ère mais il
doit être préparé pour le public considéré.
Type de parcours : E-DÉCOUVERTE (cf. Magistere_Collections_parcours.pdf)
Ingénierie pédagogique pour contextualiser le parcours au public : 1h (temps
prévu au livret du formateur)
Heures formateur en présentiel et distanciel synchrone : 0h (temps prévu au
livret du formateur)
Heures de tutorat en distanciel : 1h30 (temps prévu au livret du formateur)
Formation «Former à distance pour les cadres»
public visé : cadres (CE et Inspecteurs)
pré-requis : «Se former à distance» de [email protected]ère ou avoir suivi une formation sur
[email protected] (stage ou formateur ESEN)
objectifs : Prendre en main les modules de formation ou les gabarits existants pour
adapter ou monter des formations
temps de formation : 9h
plage de formation : 4 semaines
répartition des temps de formation :
3h en présentiel sur ordinateurs connectés à internet + casques-micro (prévenir à
l'avance les apprenants pour qu'ils se procurent cet instrument indispensable)
5h en distanciel en asynchrone
1h en distanciel synchrone (salle de classe virtuelleSV - p. 56 > )
*
Note de mise en place : ce module de formation existe déjà dans [email protected]ère mais il
doit être préparé pour le public considéré
Type de parcours : E-ACTION (cf. Magistere_Collections_parcours.pdf)
Ingénierie pédagogique pour contextualiser le parcours au public : 6h (3h
prévues au livret du formateur + 3h la première année pour les corrections de
fonctionnement)
Heures formateur en présentiel et distanciel synchrone : 4h (temps prévu au
livret du formateur)
Heures de tutorat en distanciel : 5h (temps prévu au livret du formateur)
20
Patrice HARDOUIN
Annexes
Récapitulatif des coûts de la formation («Se former à distance pour les cadres»
+ «Former à distance pour les cadres»)
équivalents HSEHSE
nombre d'heures
- p. 56 >
*
Ingénierie pédagogique
7
3,5
présentiel ou distanciel
synchrone
4
4
tutorat (dont évaluation
de la formation)
7
7
TOTAL 2014-2015
14,5
2014-2015
équivalents HSEHSE
nombre d'heures
- p. 56 >
*
Ingénierie pédagogique
(évolutions de la
formation)
4
2
présentiel ou distanciel
synchrone
4
4
tutorat (dont évaluation
de la formation)
7
7
TOTAL 2015-2016
13
2015-2016
équivalents HSEHSE
nombre d'heures
- p. 56 >
*
Ingénierie pédagogique
(évolutions de la
formation)
4
2
présentiel ou distanciel
synchrone
4
4
tutorat (dont évaluation
de la formation)
7
7
TOTAL 2016-2017
13
2016-2017
Complément : Parcours supplémentaire
Il est possible de construire un parcours supplémentaire en fonction des besoins exprimés et
récoltés. Ce parcours pourra se tenir quelques semaines après le module «Former à distance /
cadres» afin d'assister et d'encadrer la finalisation de projets de formations.
Formation «Finaliser un projet de e-formation»
public visé : cadres (CE et Inspecteurs)
pré-requis : «Former à distance» / cadres
21
Patrice HARDOUIN
Annexes
objectif : mettre en œuvre des projets de formations.
temps de formation : 6h
plage de formation : 1 semaine
répartition des temps de formation :
6h en présentiel sur ordinateurs connectés à internet + casques-micro (prévenir à
l'avance les apprenants pour qu'ils se procurent cet instrument indispensable)
Note de mise en place : Module à créer intégralement en fonction des besoins
exprimés.
Type de parcours : VOLET DISTANT (cf. Magistere_Collections_parcours.pdf)
Ingénierie pédagogique : à déterminer en fonction de l'analyse précise du besoin.
Heures formateur en présentiel : 6h
Heures de tutorat en distanciel : 0h
1.4. Courrier au DAASEN du 25/08/2014
Bonjour xx xxxx,
X xxx xxx (DAN adjoint) m'a sollicité en juin dernier pour me placer comme formateur sur une
formation [email protected]ère («Former à distance» adaptée pour les cadres). La proposition que j'avais
émise avait été validée par la PCVS (xx xxxx).
J'étais en attente d'une validation par la DAASEN (xx xxxx) concernant le financement de
cette formation.
J'ai profité de cette immersion dans [email protected]ère pour peaufiner mon mémoire de DU CODIFAD.
J'ai pu revoir ma copie pendant les congés et peux vous proposer une intégration plus logique
et, certainement, plus efficace.
Aussi, je me permet de solliciter un entretien afin de vous présenter plus avant ce que je suis à
même de vous proposer.
Vous trouverez, ci-dessous, une présentation de la formation proposée avec estimation de coûts,
puis une proposition d'extension de la formation.
Remarque
La suite du contenu reste strictement identique au précédent courriel - p. 20 .
1.5. Réponse au courrier au DAASEN du 28/08/2014
Bonsoir M. Hardouin,
Votre projet me semble particulièrement intéressant. Je vous invite à prendre rendez vous
auprès de ma secrétaire, xxxx xxxx.
Sans doute à partir du 16 septembre et les obligations qui sont liées à l'accompagnement de la
rentrée.
Cordialement,
xxxx xxxx
2. Concevoir
2.1. Le scénario temporalisé
Une modélisation graphique de l'ensemble du parcours a été
nécessaire pour repérer les parties à travailler (corrections et
contextualisations). La formation comprenant 5 pages, le
graphique est présenté ici en 5 parties qui s'enchaînent. Les
pages, parties, blocs ou granules qui nécessitent un travail sont
signalées par une astérisque rouge.
22
Patrice HARDOUIN
Annexes
Légendes de la modélisation
des parcours de formation
Accueil (former à distance pour les cadres) - p.
50
*
Accueil de «Former à distance pour les
cadres»
Connaître la e-formation (former à distance
pour les cadres) - p. 50
*
Étape 1 de «Former à distance pour les
cadres»
Élargir mon champ d'action (former à distance
pour les cadres) - p. 50
*
23
Patrice HARDOUIN
Annexes
Étape 2 de «Former à distance pour les
cadres»
Me positionner en formateur à distance (former
à distance pour les cadres) - p. 50
*
Étape 3 de «Former à distance pour les
cadres»
Conclusion (former à distance pour les cadres) p. 50
*
Questions du sondage d'évaluation de la
formation - p. 50
Modèles Moodle des questions du sondage
d'évaluation de la formation - p. 50
*
*
Conclusion de «Former à distance pour les
cadres»
2.2. Le scénario des pages (activités)
Les activités se répartissent entre le présentiel,
le distanciel synchrone (salle de classe virtuelleSV
- p. 56 >
) et le distanciel asynchrone. Il a été
choisi un étalement des 9h de formation en 4
semaines afin de prendre en compte les
contraintes liées aux regroupements synchrones (
salle de classe virtuelleSV - p. 56 > et présentiel).
*
*
Légendes des objets d'activités
24
Patrice HARDOUIN
Annexes
Accueil (former à distance pour les
cadres) - p. 50
Connaître la e-formation (former à
distance pour les cadres) - p. 50
*
*
Scénario semaines n-1 et 1
Élargir mon champ d'action (former à distance
pour les cadres) - p. 50
*
Scénario semaine 2
Me positionner en formateur à distance
(former à distance pour les cadres) - p.
50
Conclusion (former à distance pour les
cadres) - p. 50
*
*
Questions du sondage d'évaluation
de la formation - p. 50
Modèles Moodle des questions du
sondage d'évaluation de la
formation - p. 50
*
*
Scénario semaines 3 et 4
25
Patrice HARDOUIN
Annexes
2.3. Le scénario des activités tutorées
Afin de visualiser correctement les tâches tutorales ainsi que
le temps qui leur est imparti, une frise des activités a été
modélisée.
Légendes des objets de
communication
Accueil (former à distance pour les cadres) - p.
50
*
Scénario d'activités d'accueil
Connaître la e-formation (former à distance
pour les cadres) - p. 50
*
Scénario d'activités de l'étape 1
26
Patrice HARDOUIN
Annexes
Élargir mon champ d'action (former à distance
pour les cadres) - p. 50
*
Scénario d'activités de l'étape 2
Me positionner en formateur à distance (former
à distance pour les cadres) - p. 50
*
Scénario d'activités de l'étape 3
Conclusion (former à distance pour les cadres) p. 50
*
Questions du sondage d'évaluation de la
formation - p. 50
Modèles Moodle des questions du sondage
d'évaluation de la formation - p. 50
*
*
Scénario d'activités de la conclusion
3. Instrumenter
3.1. Utilisation de [email protected]ère sous GNU/Linux
Remarque : Passage progressif des postes informatiques de MS Windows à
GNU/Linux
Depuis le 8 avril 2014, Microsoft™ a décidé de ne plus fournir de mises à jour de sécurité pour
son système d'exploitation privateur MS Windows XP .
27
Patrice HARDOUIN
Annexes
De l’aveu même de Microsoft™ : « Très peu d'anciens ordinateurs sont en mesure d'exécuter
Windows 8.1, la dernière version de Windows. » . Les établissements scolaires se trouvent alors
obligés de faire un choix car ils ne peuvent pas garder indéfiniment MS Windows XP™ qui
devient impossible à maintenir pour des raisons évidentes de sécurité .
Les choix des établissements scolaires sont simples :
1. soit ils s'équipent avec de nouveaux ordinateurs (renouvellement complet du parc) en
plus d'acheter des licences pour MS Windows 8.1, ce qui représente un coût important ;
2. soit ils gardent leur ancien matériel et y installent une distribution libre et gratuite de
GNU/LinuxGNU/Linux - p. 58 ¨ .
*
Le premier choix est vite écarté dans les établissements qui subissent de plein fouet les
restrictions budgétaires nationales. De plus en plus d'établissements choisissent alors de passer
les postes des réseaux pédagogiques sous GNU/LinuxGNU/Linux - p. 58 ¨ .
*
Il convient d'ajouter également la sensibilisation aux gestes éco-responsables dans les
établissements scolaires visant à remettre sur le réseau d'anciens postes informatiques ou
d'acheter des postes informatiques recyclés. Les seuls systèmes d'exploitations permettant de
faire tourner ces machines avec des logiciels récents s'avèrent être des GNU/LinuxGNU/Linux
- p. 58 ¨
.
*
Méthode : Utilisation de Flash sous Linux
Flash™ est une technologie propriétaire ancienne (qui appartient dorénavant à Adobe™). Cette
technologie est dépassée actuellement par le HTML 5. Néanmoins, de nombreuses applications
communément utilisées dans le domaine de l'e-learning utilisent encore Flash™.
Le tutoriel suivant a été réalisé pour montrer comment pallier aux bugs de la version officielle
de Flash™ sous GNU/LinuxGNU/Linux - p. 58 ¨ et pouvoir utiliser BBBBBB - p. 56 > .
*
*
La vidéo présente la méthode à appliquer pour configurer le plugin Flash sous
GNU/LinuxGNU/Linux - p. 58 ¨ et faire en sorte d'utiliser correctement BBBBBB - p. 56 > sous cet
environnement.
*
*
Méthode : Utilisation de Java sous GNU/Linux
Java™ est bien supporté sous GNU/LinuxGNU/Linux - p. 58 ¨ et le tutoriel suivant explique quelle
version utiliser et comment fonctionne le partage d'écran avec BBBBBB - p. 56 > .
*
*
La vidéo présente la fonctionnalité de partage d'écran de BBBBBB - p. 56 > depuis un poste sous
GNU/LinuxGNU/Linux - p. 58 ¨ .
*
*
Méthode : Que faire des documents textuels mal conçus ?
Les fichiers texte joints à une formation doivent être vérifiés sur tous les OSOS
éviter les déboires présentés dans cette vidéo.
- p. 56 >
*
pour
La vidéo présente différents problèmes de mise en page des documents éditables présentés sur
[email protected]ère et propose une méthode pour se débarrasser définitivement de ces soucis.
3.2. Corrections des erreurs de conception ou des mises à jour
Méthode : Correction des blocs obsolètes
[email protected]ère est en développement continu et certaines mises en page ou fonctionnalités on pu
évoluer depuis la création d'un parcours. Des erreurs peuvent apparaître, notamment avec le
signalement de blocs devenus obsolètes. Voici comment mettre à jour des blocs obsolètes.
La vidéo présente la méthode à utiliser pour corriger les signalements de «bloc obsolète» dans
[email protected]ère.
28
Patrice HARDOUIN
Annexes
Méthode : Corriger l'enchaînement des étapes de formation.
Il y a deux moyens de naviguer dans les parcours de formation : par un menu sur la gauche ou
par les liens «page précédente» et «page suivante» en bas de chaque page. Il s'avère que nombre
de parcours ont été diffusés sans que ce second moyen de navigation ait été vérifié. Voici
comment corriger rapidement l'organisation des pages.
La vidéo présente une méthodologie simple pour corriger certaines erreurs d'organisation des
contenus (organisation des pages) régulièrement rencontrées sur des parcours [email protected]ère.
3.3. Travail sur les polices de caractères
Police de [email protected]ère
Après un petit comparatif sur whatfontis.com à partir d'une image du titre [email protected]ère, la police
similaire serait VAGRoundedStd-Bold du paquet Adobe Font Folio 11 .
logo [email protected]ère pour recherche de la police utilisée
Méthode : Réalisation du logotype de [email protected]ère
Après avoir installé la police de caractère VAGRoundedStd-Bold il suffit de lancer
InkscapeInkscape (Initiation à) - p. 57 ¨ et de saisir le texte «[email protected]ère».
*
On place le logo bitmap en fond et on essaie d'aligner notre texte avec le logo existant (avec un
peu de transparence le temps de réalisation).
On se rend compte rapidement qu'il va nous falloir descendre le @ qui est naturellement placé
plus haut lors de l'utilisation de la police de caractères. Pour se faire, nous convertissons la
chaîne de caractères en chemin vectoriel puis on descend le @ pour qu'il coïncide avec le loge
bitmap d'origine.
Logo [email protected]ère en format vectoriel
Police du logo académique
Il est très aisé de récupérer toutes les informations pour réaliser un logotype officiel d'académie.
Sur de nombreux sites académiques on trouvera des ressources dans un format vectoriel (fichiers
aux formats PDFPDF - p. 56 > ou EPSEPS - p. 56 > ). On trouvera également des chartes
graphiques détaillées (cf. charte_graphique_logo_academique.pdf) .
*
*
Ainsi, on sait que la police de caractère principale du logotype officiel académique est
Industria SolidPolice Industria Solid - p. 58 ¨ .
*
Méthode : Réalisation d'un logotype académique pour [email protected]ère
On ouvre un fichier EPS académique avec InkscapeInkscape (Initiation à) - p. 57 ¨ pour en récupérer le
logotype complet.
*
29
Patrice HARDOUIN
Annexes
Ensuite on replace la Marianne sur la gauche du logotype académique pour recréer une
composition équivalente à la présentation du logotype du MENMinistère de l'Éducation Nationale - France
- p. 58 ¨
présente sur les diaporamas commentés déjà présents sur la plate-forme [email protected]ère.
*
Logo de l'académie de Guyane en format vectoriel
3.4. Licences pour les documents à utiliser sur [email protected]ère
Texte légal : Droits d'utilisation des parcours [email protected]ère
« Ce parcours est la propriété du ministère de l'éducation nationale. Il est mis à disposition
exclusive des organismes publics de formation initiale et continue des enseignants. Ces
organismes sont libres de reproduire, modifier et de partager ce parcours dans les mêmes
conditions. »
Texte légal : Les licences Creative Commons
Les documents sous licence CC-BY et CC-BY-SA sont compatibles avec les droits d'utilisation
énoncé sur les parcours de formation [email protected]ère.
Il n'est pas prévu de diffusion payante des formations [email protected]ère et l' extension NC devrait
pouvoir également être utilisée (de nombreux documents produits par des académies possèdent
cette clause restrictive supplémentaire à leur licence).
Texte légal : Les autres licences
Les licences suivantes peuvent être utilisées également pour les documents intégrés à
[email protected]ère :
Domaine Public
GNU-FDL (il s'agit de la licence garantissant un maximum de liberté pour lu
réutilisation dans [email protected]ère, elle serait à privilégier pour un fonctionnement facilité à ce
niveau).
3.5. Création d'une vidéo de présentation pour un parcours [email protected]ère
Méthode
Le peu de documentation existant sur [email protected]ère semble préconiser l'utilisation du logiciel
privateur Adobe Presenter pour créer des diaporamas commentés. Il s'avère que cet outil ne
fonctionne pas sur les systèmes d'exploitation GNU/LinuxGNU/Linux - p. 58 ¨ de plus en plus
présents sur les établissements scolaires et chez les personnels enseignants.
*
Il convient donc de proposer d'autres méthodes libres, gratuites et multi- OSOS - p. 56 > .
*
La vidéo présente une méthode pour re-créer une petite vidéo de présentation du parcours en
n'utilisant que les logiciels libres et gratuits.
Méthode
Petit tutoriel complémentaire expliquant comment intégrer notre production de diaporama
commenté (réalisé avec Webmedia) dans [email protected]ère.
30
Patrice HARDOUIN
Annexes
La vidéo présente une méthode pour intégrer une présentation (diaporama audio) dans
[email protected]ère afin de coller au mieux à la charte graphique de la plate-forme.
La vidéo de présentation pour [email protected]ère
La vidéo de présentation de magistère a été re-créée pour satisfaire aux nouvelles exigences
d'organisation du parcours suite à sa contextualisation.
Ce diaporama commenté représente une contextualisation du diaporama de la formation
d'origine «Former à distance».
3.6. Couleurs de la charte
Il convient de choisir un seul code par couleur et éviter les approximations.
Ainsi, si l'on regarde les propriétés des icônes publiés sur [email protected]ère on trouvera des couleurs
approchantes mais non identiques pour une même couleur : par exemple le violet peut être
déterminé sur [email protected]ère par les codes couleurs hexadécimaux #984A80, #823C85 ou #843C86
ce qui se voit lorsque des éléments avec ces différentes variantes de violet se trouvent regroupés
à proximité.
Le code couleur hexadécimal peut être facilement obtenu avec un simple logiciel de traitement
d'image (comme avec l'outil «pipette» de The GimpThe Gimp (initiation à) - p. 57 ¨ ).
*
On convertit le code hexadécimal en décimal pour l'intégration des couleurs à la palette de
LibreOfficeLibreOffice (site officiel) - p. 58 ¨ (pour une utilisation dans Impress ou dans Draw par
exemple).
*
couleur
code hexadécimal
code décimal
vert
#80BA27
128-186-039
violet
#823C85
130-060-133
jaune (bandeau)
#FFD205
255-210-005
bleu (logo [email protected]ère)
#0195DB
001-149-219
rose (étape)
#D20F52
210-015-082
orange (étape)
#E73D11
231-061-017
vert foncé (étape)
#009762
000-151-098
rose (e-decouverte)
#EF707B
239-112-123
vert (e-analyse)
#96B151
150-177-081
choix des codes couleurs pour l'harmonisation de la charte graphique
3.7. Le jingle [email protected]ère
Le jingle de lancement des vidéos
Chaque début de diaporama commenté est agrémenté du même jingle sonore de dix secondes.
Méthode : Enregistrer le jingle [email protected]ère
Pour enregistrer le jingle [email protected]ère il suffit de jouer un des diaporama commenté et de capturer
le son arrivant par l'«entrée audio interne». Pour se faire, il y a pléthore de solutions
techniques.
31
Patrice HARDOUIN
Annexes
Par exemple, il peut être utilisé AudacityAudacity (manuel utilisateur français)
redécouper et passer en mono le jingle audio.
- p. 57 ¨
*
pour enregistrer,
Il est alors possible d'enregistrer le jingle au format MP3 (format audio préconisé pour une
utilisation dans [email protected]ère).
Texte légal : Les droits sur le jingle
La réutilisation du jingle ainsi capturé demeure dans un total flou légal. Pourtant son utilisation
demeure indispensable pour garder une homogénéité nécessaire entre les contenus. Ce jingle fait
partie, de fait, de la charte audio de [email protected]ère.
Dans les contenus déjà réalisés sur [email protected]ère aucune référence n'est faite à l'auteur de ce jingle.
Donc, lorsque l'on prend en mains une formation pour l'adapter on ne peut rien connaître sur
les droits d'utilisation de ce court passage sonore.
On peut néanmoins estimer que le travail de contextualisation d'une formation existante permet
de récupérer implicitement les droits de diffusion du jingle audio, tels qu'ils ont été négociés
pour le document d'origine.
3.8. Les logotypes dans [email protected]ère
Tous les logotypes présentés sur cette page sont des versions dans un format vectoriel des logos
que l'on peut trouver sur [email protected]ère. Ils ont tous été re-construits au format SVGSVG - p. 56 >
avec le logiciel libre InkscapeInkscape (Initiation à) - p. 57 ¨ puis transcodés en format
OpenDocument GraphicLibreOffice (site officiel) - p. 58 ¨ pour les besoins de ce mémoire.
*
*
*
Syntaxe : Les parcours de [email protected]ère
Les différents parcours possibles dans [email protected]ère bénéficient d'un logo qui leur est propre.
e-action
32
Patrice HARDOUIN
Annexes
e-analyse
e-découverte
e-qualif
e-réseau
volet distant
Les diaporamas
Les diaporamas nécessitent certains logos particuliers et certaines mises en page graphiques pour
s'adapter à la charte graphique de [email protected]ère.
33
Patrice HARDOUIN
Annexes
Arrondi haut diaporama
Bandeau haut diapositive
Bandeau page de présentation (diaporama)
Chronomètre
Ordinateur portable
Cible
Carnet de bord
Complément : Autres logos
On trouve d'autres logos sur [email protected]ère et sur les documentations.
34
Patrice HARDOUIN
Annexes
Personnages
Lancement d'activité
Fichier texte
La jeune femme qui est présente sur les diapos accompagnant le jingle de [email protected]ère a pu
également être retravaillée (mais on l'a laissée en format bitmap).
Illustration de la présentation d'une formation
Le logo de [email protected]ère
Les étapes de la re-création du loqo de [email protected]ère sont décrites sur la page : Travail sur les
polices de caractères - p. 29 .
35
Patrice HARDOUIN
Annexes
3.9. Règles de typographie française
Introduction
L'objectif de la typographie est de faciliter la lecture tout en rendant l'impression harmonieuse
au regard, et les règles ont été établies pour lever des ambiguïtés qui peuvent conduire à des
contresens, et qui ralentissent la lecture. Le rôle éducatif du traitement de textes ne peut se
contenter de la mise au net d'une production écrite traditionnelle ; il consiste aussi en
l'apprentissage des règles principales qui garantissent une lecture facile et agréable.
Exemple : Quelques exemples d'erreurs courantes
Les noms de jours et de mois NE SONT PAS DES NOMS PROPRES : ils s'utilisent sans
majuscule ! Sauf s'il s'agit de la date de la fête nationale : le 14 Juillet, ou d'un nom de
rue : la place du 4-Août... Comment écrivez-vous la date, chaque jour au tableau ?
Et cætera, locution latine qui s'écrit par conséquent en italiques si elle est entière,
abrégée en « etc. ». Le point, unique, signale qu'il s'agit d'une abréviation. Et si
l'abréviation termine la phrase (c'est souvent le cas !), on ajoute un point, et un seul. Il
est donc inexact du point de vue typographique d'écrire « etc... » avec trois points : il
n'en faut que deux ! Cette erreur se rencontre couramment.
On écrit Monsieur en abrégé avec « M. ». Écrire « Mr » est une erreur que l'on peut
excuser chez un anglophone.
On écrit Téléphone en abrégé avec « Tél. », et la règle veut que les dix chiffres qui
suivent soient groupés par deux, séparés par un blanc et non par un point. Et surtout pas
de « : » entre l'abréviation et les chiffres ! « Tel : 03.84.75.70.70 », formule qu'on lit au
quotidien sur la plupart des tracts publicitaires, contient presque une dizaine de défauts
typographiques, qui échappent pratiquement à tout un chacun.
On écrit kilomètre en l'abrégeant si on souhaite avec « km ». Pas de K majuscule !
On écrit sans erreur : « du champagne », et « du vin de Champagne », ou « un moteur
Diesel ». Alors, majuscule ou pas majuscule ? Ça dépend, mais il y a parfois une logique !
« À mon avis ... » : observez bien ce « À » : les lettres majuscules correctement
typographiées ne perdent jamais leur accent...
Conseil : Soigner la présentation typographique
Outre la correction du style, de l'orthographe et de la grammaire, il est nécessaire que le texte
soit parfaitement présenté :
blancs de justification harmonieusement répartis,
peu de mots divisés (pas plus de trois lignes consécutives affectées d'une césure),
pas de ligne isolée en tête ou en fin de page (veuve ou orpheline),
pas de notes réparties sur deux pages,
titres homogènes, sans point à la fin,
fontes de caractères en nombre limité (deux au plus si possible, rarement trois, et surtout
pas quatre ou plus).
Ce qu'il faut absolument éviter :
les « coquilles » (fautes de frappe) : utiliser systématiquement les correcteurs
orthographiques disponibles avec la majorité des logiciels de traitement de textes, mais le
faire avec un œil TRÈS critique,
les paragraphes compacts et serrés, une mise en page « indigeste »,
une longueur de lignes mal adaptée au lectorat (les enfants ont un empan visuel moins
large qu'un adulte),
les phrases trop longues, trop complexes, avec des subordonnées nombreuses,
les caractères trop petits (ou trop grands),
tout ce qui nuit à l'harmonie et à la sobriété.
La ponctuation
Les phrases se terminent par un point final, un point d'exclamation, un point d'interrogation ou
des points de suspension.
La virgule sépare les parties d'une proposition ou d'une phrase à condition qu'elles ne soient pas
déjà réunies par les conjonctions et, ou, ni. Elle sépare les énumérations. Elle isole les mots mis
en apposition. On ne met pas de virgule avant une parenthèse, un tiret ou un crochet.
Le point virgule sépare différentes propositions de même nature.
36
Patrice HARDOUIN
Annexes
Le deux-points introduit une explication, une citation, un discours, une énumération.
Les points de suspension sont toujours au nombre de trois.
Le point final se met avant ou après le guillemet fermant suivant le contexte, il n'est pas
doublé.
Les parenthèses intercalent une précision dans la phrase.
Les crochets indiquent une précision à l'intérieur d'une parenthèse ou une coupure dans une
citation.
Employé seul, le tiret signale chaque terme d'une énumération ou le changement d'interlocuteur
dans un dialogue. Employés par paires, ils s'utilisent comme les parenthèses. En fin de phrase, le
second tiret est supprimé avant le point final.
La présence d'une touche spécifique d'espacement sur le clavier implique la connaissance de
quelques règles d'encadrement de la ponctuation, que I'on peut généraliser ainsi :
Un signe de ponctuation simple ( . , ) est toujours suivi d'une espace (en typographie, espace est
un mot féminin : il désigne la petite pièce de métal qui sert de séparateur ou de blanc) :
la virgule est toujours accolée au mot précédent, mais un blanc la sépare du mot suivant
;
le point est toujours accolé au mot et suivi d'un blanc.
Un signe composé de plusieurs éléments ( ; : ! ? « » ) est précédé et suivi d'une espace :
Pour éviter que le signe de ponctuation soit coupé du mot qui le précède (il risquerait alors de
se retrouver tout seul au début d'une ligne) on utilisera, entre le mot qui précède le signe et le
signe lui-même, l'espace "insécable" (code ANSI 0160 = Alt+0160 ; valeur Unicode U+00A0).
Les deux-points, le point-virgule, le point d'exclamation, les guillemets et le point
d'interrogation sont précédés et suivis d'un blanc.
Quelques exceptions :
le trait d'union relie deux mots pour n'en former qu'un, il ne faut donc de blanc ni avant
ni après.
L'apostrophe ne demande de blanc ni avant, ni après. Aussi, la césure est-elle interdite
après une apostrophe.
La parenthèse demande un blanc avant son ouverture et un blanc après sa fermeture.
Les points de suspension, toujours au nombre de trois, ne veulent pas d'espace avant
mais exigent une espace après...
Méthode : Ponctuation : comment faire ?
Dénomination
R.
Obtention
virgule
,
rien , espace
point
.
rien . espace
points de suspension (fin de …
mot)
alt0133 espace
points
de
suspension …
(remplacent un mot)
espace alt0133 espace
trait d’union
-
rien – rien
apostrophe
’
rien ’ rien
tiret
-
espace alt0151 espace
point-virgule
;
insécable Alt+0160 ; espace
point d’exclamation
!
insécable Alt+0160 ! espace
point d’interrogation
?
insécable Alt+0160 ? espace
deux points
:
insécable Alt+0160 : espace
37
Patrice HARDOUIN
Annexes
guillemets ouvrants
«
espace
alt174
Alt+0160
guillemets fermants
»
insécable
espace
parenthèse ouvrante
(
espace (
parenthèse fermante
)
) espace
crochet ouvrant
[
espace [
crochet fermant
]
] espace
insécable
Alt+0160
alt175
Les règles de ponctuation
Attention : Mes élèves mettent trop d'espaces
C'est un fait que nous avons tous constaté : les textes tapés par des élèves sont souvent truffés
d'espaces en trop.
Comment l'éviter ?
leur apprendre les principales règles concernant les espaces (voir ci-dessus) ;
régler la taille de la police AVANT d'écrire : prendre une taille adaptée à l'écran pour
mieux visualiser les espaces entre les mots ;
dans les outils utiles : "Afficher les caractères invisibles" permet de visualiser tous les
signes de mise en page : tabulations, retours de chariot en bord de page, espaces
doubles...
Comment le corriger ?
supprimer les espaces surnuméraires un à un est fastidieux, hasardeux et sans intérêt
pédagogique ;
il est beaucoup plus judicieux d'apprendre aux élèves à utiliser la fonction adaptée à cet
usage, entre autres : (Édition puis Rechercher & remplacer, ou Ctrl + F)
rechercher "2 espaces" / tout remplacer par "1 espace" en cochant la case
"boucler sur l'ensemble du document"
remplacer aussi "l'espace point" par "point", "l'espace virgule" par "virgule", en
comptant également ceux qui ont oublié les espaces après les virgules et les
points, et avant les points virgules, deux points, point d'exclamation, point
d'interrogation...
une relecture finale permet d'apprécier la différence, et de traquer ce qui aurait échappé.
Définition : Les abréviations
Une abréviation qui ne se compose que des premières lettres du mot se termine par un point :
référence = réf.
Une abréviation qui se termine par la dernière lettre du mot ne comporte pas ce point final :
boulevard = bd
L'abréviation des groupes de mots ne comporte pas de point final : s'il vous plaît : SVP ou svp
Il y a cependant des exceptions consacrées par l'usage.
Les abréviations sont invariables : elles ne se mettent pas au pluriel.
Dans une lettre, les abréviations « d'économie » sont proscrites. On ne les utilise que dans des
notes, catalogues, tables d'index, etc.
Elles sont cependant autorisées pour désigner des unités de mesure, des noms d'organismes
publics (on utilisera le sigle ou l'acronyme), des mots pour lesquels existent des signes
conventionnels ( &, $, §, etc.).
Afin d'éviter les confusions, un certain nombre d'abréviations (unités de mesure) sont permises
par la loi ou les usages (petites annonces, par ex.).
Voici quelques abréviations correctes, on abrège :
38
Patrice HARDOUIN
Annexes
capitale (d'un pays), par cap.
capitale (majuscule), par CAP
c'est-à-dire, par c.-à-d. ou c-à-d
confer, par cf.
département, par dép.
Docteur, par Dr
environ, par env.
et cetera, par etc. (pas de points de suspension ni de répétition)
exemple, par ex.
faubourg, par fg
féminin, par fém.
figure, par fig.
habitants, par hab.
haute tension, par HT
hauteur, par H. ou haut. (H est le symbole de l'hydrogène)
hors taxes, par ht
idem, par id.
introduction, par introd.
largeur, par l. ou larg. (l veut dire litre)
longueur, par L ou par long.
Madame, par Mme ; Mesdames, par Mmes
Mademoiselle, par Mlle ; Mesdemoiselles, par Mlles
masculin, par masc.
Maître, par Me ; Maîtres, par Mes
Monsieur, par M. (et non pas Mr, qui est anglo-saxon) ; Messieurs, par MM.
numéro, numéros, par no, nos
page, par p. (ne se répète pas : p. 127 et 128)
paragraphe, par § (ne se répète pas : § 4 et 5)
pour cent, par p. 100 ou par %
pour mille, par p. 1000
post-scriptum, par P-S
recto, par ro, verso, par vo
répondez s'il vous plaît, par RSVP
sans garantie du gouvernement, par SGDG ou sgdg
sans lieu ni date, par s.l.n.d.
siècle, par s.
société, par sté ou Sté
société anonyme, par SA
société à responsabilité limitée, par SARL
suivant(e)(s), par suiv.
supplément, par suppl.
taxe sur la valeur ajoutée, par TVA
téléphone, par Tél. ou tél.
toutes taxes comprises, par TTC
Pour abréger, dans un but de secret, les noms de personnes ou de marques, on utilise soit la
première lettre du nom suivie de trois points, soit encore la lettre X, Y, ou Z : Monsieur T... ;
Madame X.
Mesures légales :
ampère(s), par A
are(s), par a
centiare(s), par ca
centigramme(s), par cg
centilitre(s), par cL
centimètre(s), par cm
décalitre(s), par daL
décamètre(s), par dam
décibel(s), par dB
degré(s), par °
degré(s) Celsius, par °C (25 °C)
degré(s) Farenheit, par °F (80 °F)
Par contre la température absolue s'écrit sans le symbole °. L'unité est le Kelvin (K
majuscule).
franc(s), par F (1 F, 357 F, 675,24 F)
grade(s), mesurés en gon(s), par gon
39
Patrice HARDOUIN
Annexes
gramme(s), par g
hectare(s), par ha
hectogramme(s), par hg
hectolitre(s), par hL
hectomètre(s), par hm
heure(s), par h (20 h, 20 h 30)
jour(s), par j ou par d
kilogramme(s), par kg (1 kg, 25,5 kg)
kilomètre(s), par km
kilomètre(s) par heure, par km/h
kilowatt(s), par kWl
kilowatt(s)-heure, par kWh
litre(s), par L
mètre(s), par m, mètre(s) carré(s), par m², mètre(s) cube(s), par m³
mètre(s) par seconde, par m/s
millibar(s), par mbar
millilitre(s), par mL
millimètre(s), par mm
minute(s), (angle) par '
minute(s), (temps) par min
kilooctet(s) (1 000 octets), par ko ; mégaoctet, par Mo ; gigaoctet, par Go, téraoctet, par
To.
kibioctet(s) les kilos binaires octets (1 024 octets), par kio ; mébioctet, par Mio ;
gibioctet, par Gio, tébioctet, par Tio.
quintal, quintaux, par q
seconde(s) (angle), par "
seconde(s) (temps), par s
stère(s), par st
tonne(s), par t
volt(s), par V
watt(s), par W
Syntaxe : Initiale en majuscule
En français, la majuscule de première lettre s'utilise dans les conditions suivantes :
premier mot d'une phrase ou d'un vers ;
monsieur, madame, dans les expressions du genre : « ... recevez, Monsieur Simon,
l'expression ... » ;
début d'une citation, d'un dicton, d'une devise, d'un aphorisme ;
noms propres, prénoms, surnoms, pseudonymes, patronymes ;
noms de marques et de modèles de marque (Linux, Frigidaire) ;
noms des villes, pays, lieux-dits, peuples et habitants des régions ; par contre le nom des
langues commence par une minuscule : parler l'espagnol, le français, l'arabe, etc.
noms des partis politiques et ordres civils, militaires et religieux ;
noms historiques ;
noms des monuments publics (le Louvre) ;
noms des sociétés, établissements (la Croix-Rouge) ;
sigles ;
titres d'ouvrages (Les Misérables) ;
les points cardinaux s'ils sont abrégés (Nord, Sud, Est, Ouest : N, S, E, O ou W ; et :
NE, NO, SE, SO ou SW, NNE, NNO, SSE, SSO ou SSW, NNE-SSE, etc.).
On n'utilise pas les majuscules pour
les noms des jours et des mois (janvier, thermidor, lundi) ;
les titres et qualités des chefs d'État ou de gouvernement (le premier ministre, le roi, le
pape, le ministre de l'Éducation nationale, M. le professeur Tournesol) ;
les articles et adjectifs (une clé anglaise, la Légion d'honneur, la Cour suprême) ;
les noms des religions.
Contrairement à un usage répandu, la majuscule ne s'utilise pas après :
les deux-points ;
un point d'interrogation ou d'exclamation qui ne termine pas la phrase.
Les sigles et acronymes
40
Patrice HARDOUIN
Annexes
Les sigles s'écrivent avec un point séparant chaque lettre, ou parfois sans point(s) : R.G, I.E.N.,
EDF-GDF, SNCF.
Actuellement, il est admis (si le sigle se prononce aisément) d'utiliser les minuscules avec
seulement une capitale initiale (acronymes) : Onu, Unesco, Éna, Assedic.
On met l'accent sur les capitales (si la machine qu'on utilise le permet !)
Les nombres
Les nombres peuvent être écrits selon les cas en chiffres arabes, en chiffres romains, ou en toutes
lettres.
On utilise les chiffres romains dans les cas suivants
indication de siècle (XXe siècle) ;
indication d'arrondissement (Ve arrondissement) ;
pour ce qui se rapporte aux armées (IVe Hussards) ;
s'ils font partie d'un titre (Chapitre XI) ;
pour ce qui se rapporte à une dynastie (Louis XIV) ;
les indications de tomes, chapitres, etc. (Tome II).
On compose en lettres
les nombres inférieurs à 10 (ce document comprend trois parties. Il y a quatre ans et
deux mois, avait lieu...) ;
les nombres employés comme noms (entrer en sixième) ;
les fractions d'heures suivant les mots midi et minuit (midi vingt, minuit dix-sept ) ;
certaines expressions (les années soixante, la guerre de Trente ans) ;
les travaux littéraires, exception faite pour les dates (deux cents Euros) ;
les actes ayant une valeur légale (le trente et un juillet mil neuf cent cinquante-six) ;
les indications d'âge, de fonction, de rang, de distance (vingt ans) ;
le début de phrase ou d'alinéa (Dix fois sur le métier...) ;
une indication de durée (sept ans et neuf mois).
Nombres composés
trait d'union (tiret du 6) entre les mots formant un nombre plus petit que 100 (dix-huit,
quatre-vingt-dix-sept, cent vingt-deux) ;
quand il est présent, le « et » remplace le trait d'union (vingt et un) ;
vingt et cent se mettent au pluriel quand il y en a plusieurs, et qu'ils ne sont pas suivis
d'un autre mot désignant le nombre (deux cents, mais deux cent six ou sept cent mille,
quatre-vingts mais quatre-vingt-un, mille neuf cent quatre-vingt-quatre) ;
On écrit les nombres en chiffres arabes dans les cas suivants
tous les travaux scientifiques, calculs (640 x 480) ;
les mesures et coordonnées (x = 80 ; y = 25) ;
les heures (17 h 30) ;
les taux (50 %) avec une espace insécable entre le dernier chiffre et le symbole % ;
les dates et numéros de téléphone (08/01/97) (03 84 97 11 22) ;
les numéros d'adresse (34, rue de Picardie) ;
les articles des codes (art. 1) ;
les appels de notes (1).
Dans les cas où un litige pourrait naître, le nombre est également écrit en toutes lettres (actes
notariés, contrats de banque).
On utilise l'espace pour séparer les tranches de trois chiffres (16 777 216).
Observer que l'usage américain demande un point à la place de la virgule française, et une
virgule pour séparer les tranches de 3 chiffres : 12,456.537 correspond en français au nombre 12
456,537 qui a un tout autre aspect et une toute autre signification numérique !
Le nombre écrit en chiffres ne doit pas être coupé ; on utilise par conséquent l'espace insécable
(Alt+0160) pour séparer les groupes de chiffres, ce qui pose parfois quelques problèmes de
justification !
Nombres ordinaux
premier, premiers, première, premières : 1er, 1ers, 1re, 1res
deuxième, deuxièmes : 2e, 2es
deuxième ou second : on emploie deuxième quand l'énumération peut aller au delà de
deux et second quand l'énumération s'arrête à deux.
41
Patrice HARDOUIN
Annexes
ex. deuxième République, seconde mi-temps.
troisième, troisièmes : 3e, 3es
primo, secundo, tertio : 1°, 2°, 3°
Remarque : Les dialogues
on utilise un tiret pour distinguer les interlocuteurs,
on place des guillemets uniquement au début et à la fin du dialogue.
« S'il vous plaît... dessine-moi un mouton !
Hein !
Dessine-moi un mouton... »
Parfois, on ne met pas de guillemet du tout : alors on remplace le guillemet ouvrant par un
tiret, et on supprime le guillemet final.
Le texte prononcé par un seul et même personnage ne doit figurer que dans un seul alinéa,
même s'il est très long. Dans des cas exceptionnels, si par exemple il faut découper le texte du
personnage parce qu'il doit figurer sur des pages non successives (article découpé en plusieurs
tronçons [suite page x ; suite au prochain numéro] dans un journal) :
le dialogue débute par un guillemet ouvrant,
le 1er alinéa du texte de ce personnage commence par un tiret,
un guillemet ouvrant débute chacun des alinéas suivants (sans guillemet fermant en fin
d'alinéa),
enfin un unique guillemet fermant termine le dialogue.
Ex. :
S'il vous plaît... dessine-moi un mouton !
Hein !
Dessine-moi un mouton...
Et je lançai :
« Ça c'est la caisse. Le mouton que tu veux est dedans.
>> ici peut se situer la coupure du texte
« Ça suffira sûrement. Je t'ai donné un tout petit mouton. »
Il pencha la tête vers le dessin :
Pas si petit que ça... Tiens ! Il s'est endormi... »
Et c'est ainsi que je fis la connaissance du petit prince.
Le Petit Prince
(*) On place simplement entre deux virgules l'incidente ( dit-il, s'écria-t-elle, ...), sans répéter les
guillemets. Mais si l'incidente se situe à la fin de la citation, elle se place après le guillemet final
: « Je crois que j'ai la jambe cassée ! », osa-t-elle.
Méthode : Les italiques
Les caractères italiques sont des caractères penchés ayant des dimensions et un dessin qui les
différencient des caractères romains (ou droits) du même type.
Dans le corps d'un texte, les italiques sont utilisés dans les cas suivants :
titre d'une œuvre ( « L'Avare » ) ;
titre d'une publication, journal, périodique, etc. ( « Média » ) ;
les citations et locutions ( « Je vous ai compris ! » ) ;
les mots et locutions étrangers ( « vice versa » , « in extenso » ) ; « a priori » a été
francisé en « à priori », qui n'a plus besoin d'italiques (idem avec « à fortiori ») ;
les dédicaces ( « À mon inspecteur préféré » ) ;
les notes de musique, mais pas les signes d'altération ( « do » , « si » b, « fa » #) ;
les lettres minuscules à usage d'énumération ou de référence ( « un » , « deux » , « trois
» ).
L'usage fait également qu'on utilise les italiques pour mettre en évidence un paragraphe,
une remarque.
42
Patrice HARDOUIN
Annexes
Définition : Sources
texte de M. Collot, du CCDP de Haute-Saône, ex-ouvrier typographe, qui nous rappelle
des règles précises ;
de l'université Paris 5 : Règles de typographie française et Éléments de typographie ;
synthèse d'Alain Descarpentries Atice/Ftice de la circonscription de Sablé sur Sarthe :
Règles de typographie française ;
Document synthétique publié sur Framasoft.net ;
précédente version du document publié sur Framasoft.net ;
FAQ de Jaques André sur la typographie.
4. Conduire
4.1. Répartition des temps dus au formateur
Méthode
Les différents temps formateur doivent être détaillés en temps d'ingénierie, tutorat et présentiel.
Chaque heure de tutorat et de présentiel compte pour une HSEHSE - p. 56 > . Deux heures
d'ingénierie compte pour une HSEHSE - p. 56 > (préparation de formation).
*
*
Étapes
Temps
stagiaire
Préparation
de
la
formation
S’approprier
les contenus.
Planifier
Contextualiser
le parcours
10 mn
Accueil
Connaître la
e-formation
Tache formateur
1h
Poster
message
d’accueil
un
Vérifier
que
chaque
stagiaire
a
réussi à se
connecter.
Suivre
l'avancement
de chacun.
Encourager,
relancer.
Temps
formateur
Répartition
des temps
formateurs
3h
3h d'ingénierie
15 mn
15
mn
tutorat
de
15 mn
15
mn
tutorat
de
Calcul des temps dus au formateur : préparation, accueil et première étape
Étapes
Élargir
mon
champ
d’action
Temps
stagiaire
1 h30
Tache formateur
Poster
les
sujets
de
discussion dans
le forum.
Animer
le
forum.
Rédiger
une
synthèse
Temps
formateur
30 mn
Répartition
des temps
formateurs
30
mn
tutorat
de
43
Patrice HARDOUIN
Annexes
Encourager,
relancer
L’organisation
d’une
classe
virtuelle
est
recommandée (
à
contextualiser
fonction
du
contexte )
Préparer
la
classe virtuelle
1h
Animer
la
classe
virtuelle :
revenir sur les
principaux
enjeux liés à la
formation
à
distance,
à
partir
des
interventions
déposées dans
le forum.
1h
1h de tutorat
1h
1h
de
salle de classe
virtuelleSV
- p. 56 >
*
Calcul des temps dus au formateur : deuxième étape
Étapes
S e
positionner
e n
formateur à
distance
Temps
stagiaire
2h
3h
Tache formateur
Demander
aux
équipes de se
positionner sur
un parcours afin
d'étudier
son
contenu et son
éventuelle mise
en œuvre.
Pour
chaque
parcours, créer
dans le forum un
fil de discussion
Animer le forum.
Encourager,
relancer
Faire la synthèse
des témoignages
sur les dispositifs
de mise en œuvre
des parcours
Préparer
puis
animer
le
regroupement (en
salle ou Classe
Virtuelle)
Temps
formateur
Répartition
des temps
formateurs
1h
1h de tutorat
5h
2h de tutorat
3h de présentiel
44
Patrice HARDOUIN
Annexes
Recenser
les
dispositifs
de
mise en œuvre
des parcours.
Partager
les
évolutions
apportées dans
les
parcours
(exemple : apport
de
ressources,
contextualisation)
Au
besoin,
produire
un
document
proposant
des
compléments aux
parcours
nationaux..
Calcul des temps dus au formateur : troisième étape
Étapes
Conclusion
Temps
stagiaire
20 mn
Tache formateur
Inviter
à
compléter
l’évaluation
Acter de la
participation à
la formation.
Faire un bilan
de
la
formation.
Proposer
un
prolongement.
Remercier et
prendre congé.
Temps
formateur
30 mn
Répartition
des temps
formateurs
30
mn
tutorat
de
Calcul des temps dus au formateur : Conclusion
4.2. Documentation de [email protected]ère
Remarque : Absence de documentation construite
[email protected]ère est encore jeune et on peut regretter qu'aucune véritable documentation officielle
évolutive et standardisée n'ait été mise en place (par exemple à l'aide d'une chaîne éditoriale).
On se retrouve avec des documents éparses sous forme de fichiers .doc, .pdfPDF - p. 56 > , des
diaporamas commentés, des diaporamas simples… De plus certains fichiers se voient affublés
d'un numéro de version mais rien ne permet de s'assurer d'être en possession de la dernière
version en date.
*
Cette faiblesse dans la documentation est un point critique important pour la prise en main des
formations existantes et le maintien de leur qualité (et plus encore pour la conception de
parcours de formation ex-nihilo pour [email protected]ère). Aussi, dans le parcours de formation pris en
main dans le cadre de ce projet, il a été impossible de vérifier si les documents présentés étaient
à jour.
Gageons qu'à l'avenir les équipes en charge de la mise en œuvre de [email protected]ère sauront présenter
une documentation digne de ce nom et centralisée.
45
Patrice HARDOUIN
Annexes
4.2.1. Documents pour les participants
Accéder à la plateforme
Ce document (cf. Acces_a_la_plateforme.pdf) peut être joint à un courriel d'entrée en
formation pour rappeler les étapes d'accès à [email protected]ère (identification…).
Comment se repérer dans un parcours [email protected]ère ?
« Ce document (cf. Memo_page_parcours_v1_1.pdf) vous aidera à prendre quelques
repères dans votre parcours de formation. »
Le carnet de bord (cf. Carnet_de_bord.pdf) est LE document de suivi de la formation
pour les apprenants.
Quelques outils à connaître
« [email protected]ère intègre de nombreux outils. La plupart peuvent être pris en main sans explication
spécifique. Pour d'autres, il peut être utile, au préalable, de s'informer de leur fonctionnement
pour gagner en efficacité. »
« Ces fiches sont à votre disposition. Vous pourrez les consulter en fonction de vos besoins lors
de la mise en œuvre de vos formations hybrides. »
Mettre à jour mon profil (cf. fiche_profil.pdf)
Utiliser mon portfolio (cf. fiche_portfolio.pdf)
Contribuer à une discussion (cf. fiche_forum_1.pdf)
Contribuer dans une base de mutalisation (cf. fiche_base_de_mutualisation.pdf)
Participer à une classe virtuelle (cf. fiche_classe_virtuelle_BBB.pdf)
4.2.2. Documents pour les formateurs
Le livret du formateur
Le livret du formateur (cf. Livret_formateur_former_a_distance.pdf) présente les étapes de
préparation et de conduite de la formation. Les fiches «gestes métiers» y sont citées en référence
dans les différentes étapes de la tâche de formateur.
Les gestes métiers de la préparation
« La réussite de l'action de formation dépend en grande partie de cette étape préliminaire à
l'action de formation. Il est souhaitable de mener cette étape en équipe. »
Assurer l'accès au parcours (cf. f2f_assurer_acces_parcours.pdf)
Fixer un calendrier (cf. f2f_fixer_un_calendrier.pdf)
Définir les engagements de chacun (cf. f2f_definir_les_engagements_de_chacun.pdf)
Mettre à jour le carnet de bord (cf. f2f_mettre_a_jour_le_carnet_de_bord.pdf)
Modifier le contenu d'un bloc (cf. f2f_modifier_un_bloc_v2.1.pdf)
Ajouter les ressources (cf. f2f_ajouter_les_ressources.pdf)
Inscrire les stagiaires au parcours (cf. f2f_inscrire_les_enseignants_v2.pdf)
Les gestes métiers de l'animation
« Lors de la session de formation l'équilibre du temps investi par le participant et le formateur
est rompu. Vous allez passer beaucoup de temps à prendre connaissance des contributions de
chacun. »
Annoncer les événements (document prévu mais introuvable)
Animer un forum (cf. f2f_Animer_un_forumv3.pdf)
Faire une synthèse (cf. f2f_faire_une_synthese_v2.pdf) (à partir d'un forum, d'une base
de données, d'un questionnaire)
Animer une classe virtuelle (sous forme de diaporama commenté)
Conclure, prendre congé (cf. f2f_conclure_prendre_congé.pdf)
Les gestes métiers du suivi
« Lors de la formation, les enseignants ne seront pas seuls : vous serez là pour les accueillir, les
accompagner, les solliciter au besoin et valoriser leur investissement. »
Assurer l'accès au parcours (cf. f2f_assurer_acces_parcours.pdf) (fiche déjà vue dans les
gestes métiers de la préparation)
46
Patrice HARDOUIN
Annexes
Suivre l'avancement, motiver, relancer (cf. f2f_suivre_lavancement.pdf)
Attester,
rendre
compte
de
la
participation
f2f_attester_rendre_compte_de_la_participation2.pdf)
(cf.
4.2.3. Documents pour les concepteurs
[email protected]ère en quelques mots (cf. Magistere_en_quelques_mots.pdf)
BOBOEN - p. 56 > MENMinistère de l'Éducation Nationale - France - p. 58 ¨ du 29/08/2013 (cf.
BO_MEN_29_8_2013_266876.pdf)
La
collection
des
parcours
formatés
pour
[email protected]ère
(cf.
Magistere_Collections_parcours.pdf)
Préconisation des formats à utiliser (cf. preconisations_formats.pdf) pour les documents
placés dans les parcours de formation [email protected]ère
*
*
Aide à la conception d'un parcours (cf. aide_conception_parcours_v1_1.pdf)
Les blocs pédagogiques (cf. blocs_pedagogiques.pdf)
Gérer les menus (cf. gerer_les_menus.pdf)
Gérer les pages (cf. gerer_les_pages.pdf)
Intégrer des ressources centralisées (cf. integrer_des_ressources_centralisees.pdf)
Intégrer un média (cf. integrer_un_media.pdf)
Complément : Les documents ressources élaborés dans le cadre de ce mémoire
Diaporama
type
au
format
OpenDocument
(cf.
diaporama_former_a_distance_cadre.odp) (comprend également l'image de lancement
du diaporama commenté) ;
les pictogrammes et autres ressources graphiques en format vectoriel - p. 32 ;
les codes couleurs de [email protected]ère - p. 31 ;
les polices de caractères utilisées pour les logotypes sur [email protected]ère - p. 29 ;
le jingle audio de [email protected]ère - p. 31 ;
le SvgScene pour scénariser les formations (cf. SvgScene_0.09.svg.zip) en format SVGSVG
- p. 56 >
sous InkscapeInkscape (Initiation à) - p. 57 ¨ (et produire des présentation avec Sozi par
exemple).
*
*
5. Évaluer
5.1. Exercice : La e-formation et le dispositif [email protected]ère
[Solution p 52]
Que savez-vous de [email protected]ère ? Positionnez-vous grâce à ce questionnaire.
Exercice
La formation à distance apparaît
au XIXème siècle
au XXème siècle
au XXIème siècle
en 2013
Exercice
La formation à distance et en présentiel s'opposent
Vrai
Faux
Exercice
Avec [email protected]ère il n'y a plus de présentiel
47
Patrice HARDOUIN
Annexes
Vrai
Faux
Exercice
Les parcours [email protected]ère sont produits au niveau
National et académique
National
Académique
Exercice
Avec [email protected]ère, l'enseignant se forme tout seul
Vrai
Faux
Exercice
Avec [email protected]ère, le formateur n'a plus rien à faire
Vrai
Faux
Exercice
Avec [email protected]ère, le formateur n'a plus la main sur les contenus
Vrai
Faux
Exercice
Je peux utiliser [email protected]ère sans utiliser un parcours existant
Vrai
Faux
5.2. L'évaluation de la formation
L'évaluation de la formation est mise en place sous la forme d'un questionnaire / sondage :
Questions du sondage d'évaluation de la formation - p. 50
*
Les modèles moodle utilisés pour ce sondage d'évaluation de la formation sont présentés sur
l'enregistrement de la page suivante :
Modèles Moodle des questions du sondage d'évaluation de la formation - p. 50
*
Suite à l'envoi du questionnaire complété, un compte-rendu est présenté aux participants ainsi
qu'un résumé pour les parties «échelle de Lickert», «boutons radio» et «cases à cocher». Les
zones de texte («Texte long») ne font pas l'objet d'un traitement automatisé pour générer un
résumé car elles nécessitent une analyse humaine par le formateur.
48
Patrice HARDOUIN
Annexes
Conclusion
Le travail présenté tient davantage de la rétroingénierieRétroingénierie - p. 55 § que d'un travail de conception
de parcours de formation à distance ex-nihilo. Néanmoins, chacune des cinq étapes (analyser, construire,
instrumenter, conduire, évaluer) doit être réalisée comme dans toute conception de FOADFOAD - p. 56 > :
*
*
L'analyse de la demande se doit de recueillir les informations nécessaires au choix d'un parcours de
formation existant et au public visé afin d'assurer la contextualisation de cette formation et de
chiffrer correctement les coûts d'ingénierie et de tutorat.
L'étape de conception est un moment crucial : elle permet de repérer les éventuelles causes de
dysfonctionnement et de les corriger, de planifier correctement la formation. La modélisation à
l'aide d'un outil graphique est un bon moyen pour visualiser l'ensemble du parcours de formation.
L'instrumentation devient essentiellement une étape de regroupement de la documentation
existante (documentation hétérogène et éparse) et de création de documentation complémentaire
pour s'assurer de la bonne prise en main de la plate-forme [email protected]ère. Le nombre de vidéos de
tutoriels postées sur internet montre bien les lacunes de documentation de cette plate-forme.
La conduite de la formation est planifiée dans le livret du formateur. Les outils intégrés dans
[email protected]ère simplifient la conduite de certaines étapes de la formation ; c'est le cas, par exemple,
avec la salle de classe virtuelle (BBBBBB - p. 56 > ). La communication avec la hiérarchie sur le suivi
de la formation est à organiser également.
L'évaluation de la formation porte essentiellement sur une évaluation «à chaud» en fin de session.
L'évaluation du réinvestissement de la formation par les participants est pris en charge par le
DANDAN - p. 56 > et le PCVSPCVS - p. 56 > .
*
*
*
La formation « former à distance » n'a pas nécessité de grandes modifications pour mettre en place son
dérivé « former à distance pour les cadres » . La première formation s'avère donc être utilisable,
quasiment, en l'état. Mais la démarche d'ingénierie présentée dans ce rapport n'est pas à mettre de côté
pour autant car [email protected]ère est encore très jeune et tous les parcours de formation présentés ne se valent
pas au niveau de la qualité de la conception et des contenus. De plus, la vérification des
bonnes pratiques de l'AFNORBonnes pratiques : formation ouverte et à distance - p. 57 ¨ permet une bonne prise en
mains par le formateur.
*
Le principal point d'achoppement est la marge de manœuvre pour la contextualisation d'un parcours
existant qui est, pour le moment, assez limitée. En effet, il est difficile de modifier des contenus ayant été
validés par la DGESCODirection générale de l'enseignement scolaire - p. 58 ¨ notamment. De plus, l'absence de
documentation sur ce sujet et l'absence de chartes (comme d'une charte graphique écrite) ne facilitent pas
l'innovation ; les formateurs ont tendance à reproduire l'existant pour ne pas risquer de s'attirer les
foudres de leur hiérarchie.
*
Dans un tout autre domaine, l'accessibilité des formations sur [email protected]ère mériterait un travail d'ampleur.
L'accessibilité auprès des personnels mal-voyants n'est pas assurée à cause de couleurs de fond rendant
difficilement lisibles certains textes. L’interopérabilité entre les différents systèmes d'exploitations n'est
pas complètement assurée à cause de l'utilisation de formats de fichiers et de technologies privatrices.
Pour éviter ces écueils, les concepteurs et formateurs devraient réaliser leurs contenus en utilisant des
outils libres qui garantissent bien mieux l'accessibilité de leurs productions.
49
Patrice HARDOUIN
Ressources annexes
Ressources annexes
> Accueil (former à distance pour les cadres)
Cf. "Accueil (former à distance pour les cadres)"
> Conclusion (former à distance pour les cadres)
Cf. "Conclusion (former à distance pour les cadres)"
> Connaître la e-formation (former à distance pour les cadres)
Cf. "Connaître la e-formation (former à distance pour les cadres)"
> Élargir mon champ d'action (former à distance pour les cadres)
Cf. "Élargir mon champ d'action (former à distance pour les cadres)"
> Me positionner en formateur à distance (former à distance pour les
cadres)
Cf. "Me positionner en formateur à distance (former à distance pour les cadres)"
> Modèles moodle des questions du sondage d'évaluation de la
formation
Cf. "Modèles moodle des questions du sondage d'évaluation de la formation"
> Questions du sondage d'évaluation de la formation
Cf. "Questions du sondage d'évaluation de la formation"
50
Patrice HARDOUIN
Ressources annexes
> Représentation schématique des principaux courants théoriques
51
Patrice HARDOUIN
Solutions des quiz
Solutions des quiz
> Solution n° 1
Exercice p. 47
Exercice
au XIXème siècle
Bonne réponse, la formation à distance n'est pas aussi récente que l'on pourrait l'imaginer, elle
n'est pas arrivée en même temps qu'internet, mais existe depuis bien plus longtemps. Ce sont les
évolutions de l'imprimerie et des services postaux, vers 1830, qui permirent l'apparition des
premières formes de formation à distance.
au XXème siècle
Non, la formation à distance n'est pas aussi récente que l'on pourrait l'imaginer, elle n'est pas
arrivée en même temps qu'internet, mais existe depuis bien plus longtemps. Ce sont les
évolutions de l'imprimerie et des services postaux, vers 1830, qui permirent l'apparition des
premières formes de formation à distance.
au XXIème siècle
Non, la formation à distance n'est pas aussi récente que l'on pourrait l'imaginer, elle n'est pas
arrivée en même temps qu'internet, mais existe depuis bien plus longtemps. Ce sont les
évolutions de l'imprimerie et des services postaux, vers 1830, qui permirent l'apparition des
premières formes de formation à distance.
en 2013
Non, la formation à distance n'est pas aussi récente que l'on pourrait l'imaginer, elle n'est pas
arrivée en même temps qu'internet, mais existe depuis bien plus longtemps. Ce sont les
évolutions de l'imprimerie et des services postaux, vers 1830, qui permirent l'apparition des
premières formes de formation à distance.
Exercice
Vrai
Non, le contraire de présence, n'est pas distance, mais absence. Ces deux modalités de
formation sont complémentaires et peuvent s'articuler de manière cohérente dans un parcours
hybride.
Faux
Bonne réponse, le contraire de présence, n'est pas distance, mais absence. Ces deux modalités
de formation sont complémentaires et peuvent s'articuler de manière cohérente dans un
parcours hybride.
Exercice
Vrai
Cela dépend des parcours, il y a très souvent des regroupements dans les parcours qui peuvent
être mis en œuvre à distance ou en présence suivant le contexte.
Faux
52
Patrice HARDOUIN
Solutions des quiz
Cela dépend des parcours, il y a très souvent des regroupements dans les parcours qui peuvent
être mis en œuvre à distance ou en présence suivant le contexte.
Exercice
National et académique
En effet, les parcours peuvent être produits au niveau national et au niveau académique :
[email protected]ère permet de mutualiser au niveau national les parcours produits en académie et donc
offre une grande richesse de parcours.
National
En effet, les parcours peuvent être produits au niveau national, mais aussi au niveau
académique : [email protected]ère permet de mutualiser au niveau national les parcours produits en
académie et donc offre une grande richesse de parcours.
Académique
En effet, les parcours peuvent être produits au niveau académique, mais aussi au niveau
national : [email protected]ère permet de mutualiser au niveau national les parcours produits en
académie et donc offre une grande richesse de parcours.
Exercice
Vrai
Non, tous les parcours sont conçus pour être mis en œuvre par des formateurs qui
contextualisent le contenu et accompagnent les enseignants. De plus [email protected]ère encourage les
interactions entre pairs. On trouvera donc selon les scénarios des temps d'autoformation, des
temps de collaboration, de confrontation, de mutualisation…
Faux
Bonne réponse, tous les parcours sont conçus pour être mis en œuvre par des formateurs qui
contextualisent le contenu et accompagnent les enseignants.De plus [email protected]stère encourage les
interactions entre pairs. On trouvera donc selon les scénarios des temps d'autoformation, des
temps de collaboration, de confrontation, de mutualisation…
Exercice
Vrai
Mauvaise réponse, le formateur doit s'emparer du parcours, le contextualiser à la formation
qu'il met en œuvre puis accompagner les enseignants. Il anime les regroupements en présentiel
ou à distance, élabore les synthèse organise la collaboration, la mutualisation, les débats.
Faux
Effectivement, le formateur doit s'emparer du parcours, le contextualiser à la formation qu'il
met en œuvre puis accompagner les enseignants. Il anime les regroupements en présentiel ou à
distance, élabore les synthèse organise la collaboration, la mutualisation, les débats.
Exercice
Vrai
Non, le formateur est totalement maître du contenu du parcours. Il peut modifier le contenu,
cacher certaines parties, en ajouter d'autres… Cela se fait dans la phase de contextualisation.
Toutefois, le formateur n'est pas en charge de produire la totalité du contenu. Cela lui permet
de se concentrer sur d'autres tâches.
Faux
En effet, le formateur est totalement maître du contenu du parcours. Il peut modifier le
contenu, cacher certaines parties, en ajouter d'autres… Cela se fait dans la phase de
contextualisation. Toutefois, le formateur n'est pas en charge de produire la totalité du contenu.
Cela lui permet de se concentrer sur d'autres tâches.
53
Patrice HARDOUIN
Solutions des quiz
Exercice
Vrai
En effet, vous pouvez concevoir vos propres parcours. Cela prend du temps et demande un
travail d'équipe. On peut assez simplement enrichir un présentiel avec un "volet distant" par la
mise à disposition de ressources, un questionnement sur les attentes en amont, sur l'atteinte des
objectifs en aval. Il est également possible d'utiliser [email protected]ère pour animer un groupe de travail
ou une équipe (par exemple une circonscription). Des espaces préformatés sont à votre
disposition.
Faux
Non, vous pouvez concevoir vos propres parcours. Cela prend du temps et demande un travail
d'équipe. On peut assez simplement enrichir un présentiel avec un "volet distant" par la mise à
disposition de ressources, un questionnement sur les attentes en amont, sur l'atteinte des
objectifs en aval. Il est également possible d'utiliser [email protected]ère pour animer un groupe de travail
ou une équipe (par exemple une circonscription). Des espaces préformatés sont à votre
disposition.
54
Patrice HARDOUIN
Glossaire
Glossaire
Rétroingénierie
La rétroingénierie (traduction littérale de l'anglais reverse engineering), également appelée
rétroconception, ingénierie inversée ou ingénierie inverse, est l'activité qui consiste à étudier
un objet (ici une FOAD) pour en déterminer le fonctionnement interne ou la méthode de
fabrication.
L' objectif visé par cette analyse (dans le cadre de ce rapport) est de comprendre le
fonctionnement de cette formation, pour être en mesure de l'utiliser correctement, de la
modifier, ou encore de s'assurer de son bon fonctionnement.
D'après Wikipédia
Spécificité guyanaise
Avec une superficie de 86 846 km2 la Guyane est, à la fois, le plus grand département, la
plus grande région et la plus grande académie de France. La zone ouest est accessible par 3h
de petite route et les zones plus à l'intérieur ne sont accessibles que par avion voire par
pirogue. La majorité des apprenants sont situés sur le bassin est de Cayenne-Kourou, mais
certains viennent de l'ouest ou de l'intérieur. Ces derniers devront se déplacer (par avion ou
par voiture) spécialement pour les regroupements synchrones en présentiel.
55
Patrice HARDOUIN
Abréviations
Abréviations
BBB : Big Blue Button
BOEN : Bulletin officiel de l'éducation nationale
CSV : Comma-separated values, connu sous le sigle CSV, est un format informatique ouvert
représentant des données tabulaires sous forme de valeurs séparées par des virgules
DAASEN : Directeur Académique Adjoint des Services de l'Éducation Nationale
DAN : Délégué Académique au Numérique
EPS : Encapsulated Post-Script : format créé par Adobe Systems en langage PostScript qui
permet de décrire des images. Dans le milieu professionnel, le format EPS est très utilisé car il
conserve toutes les qualités vectorielles.
ESEN : École Supérieure de l'Éducation Nationale
FOAD : Formation Ouverte et À Distance
HSE : heure supplémentaire effective
OS : Operating System / Système d'Exploitation : c'est l'OS qui sert de support au
fonctionnement des logiciels. Par exemple, on pourra citer BSD, Unix, GNU/Linux, Microsoft
Windows, MAC OS...
PAF : Plan Académique de Formation
PCVS : Proviseur Conseiller Vie Scolaire
PDF : Portable Document Format : standard d'échange de documents électroniques créé par
Adobe Systems et géré par l'ISO (International Organization for Standardization)
PIF : Protocole Individuel de Formation
SV : Salle de classe Virtuelle : Big Blue Button est intégré dans [email protected]ère pour une utilisation
transparente
SVG : Scalable Vector Graphic (format de qraphique vectoriel)
56
Patrice HARDOUIN
Bibliographie
Bibliographie
Allen E., Seaman J., Staying the course : Online Education in the United States, The Sloan Consortium,
2008
http://fr.flossmanuals.net/Audacity/
Barbara A. Solomon & Richard M. Felder, Index of Learning Styles Questionnaire, Université de Caroline
du Nord
Référentiel des bonnes pratiques : Technologies de l'information - Formation ouverte et à distance - Lignes
directrices AFNOR BP Z76-001 Avril 2004
http://fr.flossmanuals.net/cinelerra/
http://fr.flossmanuals.net/initiation-inkscape/
http://fr.flossmanuals.net/initiation-gimp/
57
Patrice HARDOUIN
Webographie
Webographie
http://eduscol.education.fr/bd/competice/superieur/competice/index.php
http://www.education.gouv.fr/cid978/la-direction-generale-de-l-enseignement-scolaire.html
http://fc.univ-rouen.fr/wordpress/codifad/
https://www.gnu.org/gnu/why-gnu-linux.html
http://www.learningsalad.fr/
http://fr.libreoffice.org/
http://www.education.gouv.fr
https://moodle.org/
http://www.scenari-platform.org/opale
http://www.ac-reunion.fr/fileadmin/rep_webmestre/charte-graphique/charte-graphique-academique/Industria-Solid.otf
http://www.jrodet.fr/scenoform/SFv2/index.htm
http://www.learningsalad.fr/jm253/l-equipe/chef
http://scenari-platform.org/projects/scenari/fr/pres/co/webMedia.html
58
Patrice HARDOUIN
Crédits des ressources
Crédits des ressources
Processus des bonnes pratiques pour la conception de formations à distance
CODIFAD - Université de Rouen
p. 4
Analyser
CODIFAD - Université de Rouen
p. 5
Typologie des dispositifs de Formation à distance (selon Allen / Seaman 2008)
CODIFAD - Université de Rouen
p. 5
Typologie des dispositifs de formation à distance (selon Competice)
CODIFAD - Université de Rouen
p. 5
Planification globale du projet
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 5
Construire
CODIFAD - Université de Rouen
p. 11
Instrumenter
CODIFAD - Université de Rouen
p. 13
Logo [email protected]ère en format vectoriel
Ministère de l'Éducation Nationale (France)
p. 13, 29
Conduire
CODIFAD - Université de Rouen
p. 15
Évaluer
CODIFAD - Université de Rouen
p. 17
Légendes de la modélisation des parcours de formation
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 22
Accueil de «Former à distance pour les cadres»
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 22
Étape 1 de «Former à distance pour les cadres»
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 22
Étape 2 de «Former à distance pour les cadres»
59
Patrice HARDOUIN
Crédits des ressources
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 22
Étape 3 de «Former à distance pour les cadres»
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 22
Conclusion de «Former à distance pour les cadres»
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 22
Légendes des objets d'activités
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 24
Scénario semaines n-1 et 1
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 24
Scénario semaine 2
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 24
Scénario semaines 3 et 4
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 24
Légendes des objets de communication
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 26
Scénario d'activités d'accueil
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 26
Scénario d'activités de l'étape 1
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 26
Scénario d'activités de l'étape 2
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 26
Scénario d'activités de l'étape 3
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 26
Scénario d'activités de la conclusion
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 26
Participants : Flash sous Linux pour Big Blue Button
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 27
Formateurs : Partage d'écran sous BigBlueButton avec Java sous Linux
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 27
Formateurs : Que faire avec les fichiers texte mal conçus ?
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 27
Concepteurs : mettre à jour un bloc obsolète
60
Patrice HARDOUIN
Crédits des ressources
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 28
Concepteurs : correction de l'enchaînement des pages dans un module de formation
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 28
logo [email protected]ère pour recherche de la police utilisée
Ministère Éducation Nationale (France)
p. 29
Logo de l'académie de Guyane en format vectoriel
Académie de Guyane
p. 29
Formateurs : comment recréer rapidement une vidéo de présentation de parcours
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 30
Formateurs : placer un diaporama commenté Webmedia sur [email protected]ère
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN
p. 30
Présentation de la formation «Former à distance pour les cadres»
Patrice HARDOUIN et Ministère de l'Éducation Nationale - France
p. 30
e-action
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
e-analyse
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
e-découverte
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
e-qualif
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
e-réseau
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
volet distant
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
Arrondi haut diaporama
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
Bandeau haut diapositive
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
61
Patrice HARDOUIN
Crédits des ressources
p. 32
Bandeau page de présentation (diaporama)
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
Chronomètre
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
Ordinateur portable
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
Cible
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
Carnet de bord
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
Personnages
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
Lancement d'activité
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
Fichier texte
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/, Patrice HARDOUIN d'après des
documents de [email protected]ère (re-création en vectoriel)
p. 32
Illustration de la présentation d'une formation
Ministère Éducation Nationale (France)
p. 32
62
Patrice HARDOUIN
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement