Tour d`Eclairage

Tour d`Eclairage
Tour d’Eclairage
Manuel d’utilisation
Édition D July 2010
Taylor Construction Plant Ltd.
Quayside Industrial Park, Bates Road,
Maldon, Essex, CM9 5FA
Tel:+44 (0)1621 850777
Fax:+44 (0)1621 843330
mail@tcp.eu.com
www.tcp.eu.com
Sommaire
Sommaire
Préambule
3
Avant-propos...................................................... 3
Garantie ............................................................. 3
Responsabilité ............................................... 3
Vérifications et enquêtes ............................... 3
Stages maintenance et garantie .................... 3
Durée de la garantie ...................................... 3
Exclusions de la garantie:.............................. 3
Demande de garantie, procédures à respecter
....................................................................... 4
Certificat de conformité...................................... 4
Revendeurs agréés Hatz ................................... 4
Bulletins de service ............................................ 4
Identification de la machine ............................... 4
Dissuasion de vol............................................... 4
Récupération d'une machine volée ............... 5
Sécurité.............................................................. 5
Règles générales ........................................... 5
Précautions contre l'incendie......................... 6
Dangers des fluides inflammables................. 6
Dangers électriques. ...................................... 6
Précautions avant le démarrage.................... 6
Démarrage ..................................................... 7
Lubrification et entretien ................................ 7
Précautions pour le remorquage ................... 7
Caractéristiques ................................................. 8
Chapitre 1 – Mode d'emploi
1.1
1.2
1.3
1.4
1.5
1.6
2
9
Equipements ............................................... 9
Positionnement ........................................... 9
Dételage de la remorque .......................... 10
Stabilisation de la remorque ..................... 11
Utilisation de l'éclairage ............................ 13
Alimentation auxiliaire (en option) ............ 14
1.7 Déplacement de la remorque ................... 15
1.8 Réorientation des projecteurs................... 15
1.9 Arrêt d'urgence.......................................... 17
Chapitre 2 – Maintenance courante
19
2.1 Calendrier ................................................. 19
2.2 Vérification niveau d'huile moteur ............. 19
2.3 Remplacement de l'huile moteur .............. 20
2.4 Filtres à carburant ..................................... 20
2.5 Filtre à huile .............................................. 21
2.6 Filtre à air .................................................. 22
2.7 Fluide hydraulique..................................... 23
2.8 Pneus ........................................................ 24
2.9 Frein à inertie ............................................ 24
2.10 Vidange du réservoir de carburant ......... 24
2.11 Optimisation du moteur........................... 24
Chapitre 3 – Remplacement
des lampes
25
Chapitre 4 – Localisation
des pannes
27
4.1 Introduction ............................................... 27
4.2 Témoin de batterie allumé ........................ 27
4.3 Témoin de pression d'huile allumé ........... 27
4.4 Témoin de température allumé................. 27
4.5 Démarrage ................................................ 27
4.5.1 Voyants de contrôle éteints ............... 27
4.5.2 Le démarreur ne tourne pas .............. 27
4.5.3 Le démarreur tourne mais le moteur
ne démarre pas............................................ 27
Chapitre 5 – Options
29
Annexe A – Contacteur par minuterie ou
Crépusculaire…………………………………….30
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Préambule
Préambule
Avant-propos
Nous vous remercions d’avoir choisi notre
matériel et nous sommes convaincus qu’il vous
apportera le meilleur service. Assurez-vous en
premier lieu de lire attentivement ce manuel
d’utilisation. Une utilisation et une maintenance
correctes sont les clés d’un fonctionnement
durable.
Ce manuel est destiné à l’utilisateur de
l’équipement:
Toutes les informations, illustrations ou
spécifications contenues dans les pages
suivantes sont basées sur la version la plus
récente de notre matériel, disponible à la date de
publication de ce manuel d’utilisation. Nous-nous
réservons cependant le droit de modifier notre
matériel sans préavis. L’évolution constante de la
conception et des techniques de fabrication peut
en effet entraîner des modifications non
précisées dans ce manuel.
Il est important de lire attentivement et d’assimiler
les instructions de fonctionnement décrites dans
les pages suivantes avant d’utiliser ce matériel.
Garantie
Responsabilité
La période de garantie débute à la date de
livraison du matériel. La maintenance du matériel
doit être assurée avec des pièces d’origine
constructeur uniquement. Toute utilisation de
pièces de rechange non conformes entraînera
l’annulation de la garantie.
TCP Ltd Ne peut, en outre, être tenu pour
responsable dans les cas suivants:
• Le matériel a été utilisé pour des applications
dépassant le cadre de fonctionnement pour
lequel il a été conçu.
• Le matériel a subit des modifications non
autorisées par TCP Ltd.
• Les conditions d’utilisation ont dépassé la
limite d’utilisation normale.
• La maintenance du matériel n’a pas été
effectuée conformément aux instructions du
constructeur, décrites dans les pages de ce
manuel.
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
La garantie TCP Ltd ne couvre pas les frais de
fonctionnement ou de maintenance ni le
remplacement des pièces d’usure normale.
La garantie est limitée au diagnostic, la
réparation ou le remplacement de pièces
défectueuses et à l’exécution de la réparation selon les termes et conditions de ventes liés au
produit. Ces interventions sont gratuites.
TCP Ltd ne peut en aucun cas être tenu pour
responsable des dommages indirects et / ou frais
(y compris pertes de profits) subits par le client,
résultant d’une violation par TCP Ltd de ce
contrat.
Vérifications et enquêtes
TCP Ltd se réserve le droit de procéder à des
audits et des inspections de temps à autre par
rapport à tout remboursement ou garantie en
suspens, afin de déterminer la véracité des
informations fournies.
Stages maintenance et garantie
Des formations maintenance et garantie peuvent
être fournies à prix intéressant aux installateurs
sur simple demande. La formation peut être
effectuée dans un dépôt TCP Ltd ou dans un lieu
de votre choix. Contactez TCP Ltd en précisant
vos critères.
Durée de la garantie
Un an ou 1000 heures de fonctionnement à partir
de la date d'installation, au premier terme échu.
Tout problème de garantie du moteur doit être
soumis directement au fabricant du moteur ou au
représentant / revendeur agréé du moteur.
Exclusions de la garantie
VOICI LES EXCLUSIONS DE LA GARANTIE
DETERMINEES PAR HATZ:
Consommables y compris les lubrifiants, filtres,
bougies de préchauffage, pièces d'injection de
carburant, contacts solénoïde / relais, régulateur
de charge, fuites (d’huile et d’air).
EGALEMENT: peintures et pièces soumissent à
l’usure.
3
Préambule
Demande de garantie, procédures
à respecter
Les réclamations doivent être portées avec
précision et détaillés de la façon suivante:
PROPRIÉTAIRE, NOM ET ADRESSE: nom,
prénom et adresse du client et localisation de la
machine, si l'adresse est différente.
TYPE DE MACHINE: Indiquer le type de
machine Ecolite.
Revendeurs agréés Hatz
Vous trouverez votre concessionnaire Hatz le
plus proche sur le site Internet suivant:
http://www.hatz-diesel.de
Bulletins de service
TCP Ltd peut quelquefois éditer des bulletins de
service afin d'informer des améliorations ou
changements pouvant être apportés sur les
machines ou des pièces en particulier.
DATE DE LA PANNE.
NUMEROS DE SERIE: Préciser le numéro de
série de la machine – Préciser le numéro de
série du moteur.
HEURES DE FONCTIONNEMENT: Indiquer
l'indice figurant sur l'horloge de la machine.
Il n'est pas utile d'essayer de deviner le nombre
correspondant d'heures de fonctionnement.
DETAILS SUR LA PANNE: décrire avec
précision la panne en question.
NUMERO DE COMMANDE: un numéro de
commande est nécessaire.
A noter que le numéro de commande sert à
couvrir les temps de diagnostic et d'intervention
et sera nécessaire selon les situations suivantes:
Identification de la machine
Il est possible que ce manuel fasse référence à
des commandes ou équipements non présents
sur votre machine. Il reste cependant important
que vous connaissiez votre machine et ses
équipements et façon à l'utiliser correctement.
Les informations concernant le modèle de votre
machine, le type et le numéro de série du châssis
figurent sur la plaque d'identification (Fig. 1).
Cette plaque est placée sur le devant. Toujours
préciser le type et le numéro de série en cas de
correspondance avec votre revendeur ou le
fabricant.
• La panne est couverte par la garantie et dans
ce cas les coûts occasionnés pour la remise
en fonctionnement seront pris en charge par
TCP Ltd. Le numéro de commande ne sera
pas utilisé dans ce cas.
• Suite au diagnostic, la panne ne rentre pas
dans le cadre de la garantie et une demande
d'accord préalable sera alors demandée avant
toute poursuite de réparation.
Les informations ci-dessus doivent être fournies
même si votre demande de garantie correspond
à une "simple" demande de pièce. La pièce
neuve sera facturée et la pièce défectueuse
devra être retournée immédiatement à TCP Ltd
afin d'en effectuer l'inspection. Si le défaut
s'avère être couvert par les termes et conditions
de la garantie, un avoir correspondant au prix
facturé sera envoyé au client. Si la panne s'avère
ne pas être couverte par la garantie, la facture
devra être réglée immédiatement.
Certificat de conformité
Chaque machine est livrée avec un certificat de
conformité qui est envoyé au siège social de
l'acheteur. Des exemplaires supplémentaires
sont disponibles sur demande.
4
Fig. 1 Plaque d’identification
Dissuasion de vol
Le propriétaire ou l'exploitant doit prendre les
précautions suivantes pour éviter les risques de
vol, aider à la récupération en cas de vol, ou
limiter les risques de vandalisme.
• Toujours enlever toutes les clés chaque fois
que la machine reste sans surveillance.
• Immobiliser la machine en enlevant un organe
électrique prépondérant ou de démarrage du
système.
• Dès la réception d'une machine, relever son
numéro de série ainsi que de tous les
composants majeurs. Garder cette liste à jour
et la tenir dans un endroit sûr et récupérable
rapidement.
• Placer un autocollant ou un avis sur la
machine en précisant que tous les numéros
de série sont enregistrés.
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Préambule
• Décourager les voleurs ! Inspecter les portes
et clôtures de l'aire de stockage des machines
ou du chantier. Garder votre machine dans
une zone bien éclairée et demander aux
autorités locales de police d'effectuer des
contrôles fréquents autour de l'aire de
stockage ou du lieu de travail.
• Demander la collaboration du voisinage pour
surveiller l'équipement laissé sur site et
signaler toute activité suspecte aux autorités
locales le cas échéant.
• Effectuer un inventaire fréquent des machines
afin de détecter rapidement tout vol ou
vandalisme.
Récupération d'une machine volée
Règles générales
• Lire ce manuel d'utilisation et apprendre le
fonctionnement et les limites de la machine.
Connaître les exigences de la machine.
• Connaître les contraintes d'utilisation comme
les fils électriques, etc., pour opérer en
sécurité.
• Être conscient des dangers d'utilisation que
représentent les changements
météorologiques. Connaître les procédures à
suivre en cas de pluie sévère ou d'orage
électrique.
• Savoir quels équipements de sécurité utiliser.
Ces équipements peuvent être un casque,
des lunettes de sécurité, un gilet réfléchissant,
un masque respiratoire, des bouchons
d'oreille.
En cas de vol, en aviser immédiatement les
autorités de police ayant juridiction. Fournir aux
enquêteurs le nom, le type de l'équipement, les
numéros de série et la description des
équipements additionnels le cas échéant. Il peut
être utile aussi de montrer des photographies aux
enquêteurs en présentant le manuel d'utilisation
afin de les familiariser avec l'apparence de la
machine.
• Manipuler les carburants et lubrifiants avec
Déclarer le vol à la compagnie d'assurance en
indiquant le modèle et tous les numéros de série.
• Veiller à ce que l'environnement proche du
Donner le type et les numéros de série de
l'appareil volé à un concessionnaire distribuant
cet équipement et lui demander de transmettre
ces informations au fabricant.
• Positionner la tour d'éclairage sur une surface
Sécurité
Signaler tous les dysfonctionnements aux
responsables de la maintenance. Ne pas faire
fonctionner l'équipement sans qu'il soit réparé.
Une maintenance normalement effectuée évitera
les temps d'indisponibilité.
Ce manuel décrit les inspections générales,
l'entretien et le fonctionnement avec les
précautions à prendre dans des conditions
d'exploitation normales. Il ne peut cependant
servir de guide pour des applications dépassant
ces conditions.
Les techniciens de maintenance doivent être
conscients de la sécurité et être aptes à
reconnaître les risques potentiels de danger dans
tous les cas. Ils doivent prendre toutes les
mesures nécessaires afin de garantir le
fonctionnement et la maintenance de la machine
en toute sécurité.
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
soin et nettoyer les débordements afin d'éviter
les risques d'incendie et de glissade.
• Ne pas travailler dans l'urgence. Marcher, ne
pas courir.
projecteur soit propre et net, exempt de
débris.
plane.
• NE JAMAIS mettre en marche une machine
nécessitant une réparation.
• Baisser le mât lorsqu'il n'est pas utilisé, ou si
des vents violents ou un orage sont prévus
dans la région.
• Le mât monte jusqu'à 9 m. S'assurer que la
zone supérieure de la tour est ouverte, sans
fils électriques aériens ni obstacles.
• Les ampoules en fonctionnement peuvent
devenir extrêmement chaudes; attendre
environ 10 à 15 minutes avant de les
manipuler.
• Ecarter toute personne se trouvant près de la
tour avant de lever ou de baisser le mât !
• La tour doit être stabilisée avant de monter le
mât. Les stabilisateurs doivent rester étirés
tant que le mât est levé.
• NE PAS utiliser une lampe sans sa lentille de
protection ou avec une lentille de protection
endommagée. Les ampoules halogènes
utilisées sont constituées d'une enveloppe
5
Préambule
extérieure en verre, insérant un tube de
céramique en arc de cercle. Le tube en arc de
cercle fonctionne à haute pression (jusqu'à
3,2 bar) et à des températures très élevées.
Il peut casser de façon inattendue en raison
d'une défaillance du support ou d'une
mauvaise utilisation. En cas de rupture, il peut
faire éclater l'enveloppe extérieure en verre et
projeter des fragments de verre et de
céramique très chauds. Cela pourrait causer
de graves brûlures ou un incendie si la lentille
de protection n'est pas à sa place.
Précautions contre l'incendie
• Veiller à nettoyer toutes les saletés, huiles,
graisses et autres fluides provenant du
système et des composants afin de limiter les
risques d'incendie, contrôler la connexion des
câbles, des raccords etc...
• Avant de démarrer le moteur, retirer les
chiffons imprégnés d'huile ou d'autres débris
pouvant causer un incendie.
• Eloigner dans tous les cas les chiffons gras ou
huileux ou tout danger similaire.
Dangers des fluides inflammables
liquides inflammables afin d'éviter les
projections sur vos vêtements.
• En cas de préparation de cet équipent ou de
ses composants pour le stockage, veiller à
fermer hermétiquement tous les réservoirs
contenant des produits inflammables ou
toxiques.
• NE PAS remplir le réservoir de carburant à
proximité d'une flamme nue, en fumant, ou
pendant que le moteur est en marche.
• NE PAS remplir le réservoir dans un espace
clos mal ventilé.
• NE PAS faire fonctionner le moteur sans que
le bouchon du réservoir de carburant soit en
place.
Dangers électriques
• Ne jamais fumer ou provoquer des flammes
ou des étincelles à proximité des batteries.
• Toujours débrancher les batteries avant
d'intervenir sur le système électrique afin
d'éviter les risques d'étincelles créatrices
d'incendie. Débrancher le câble de masse de
la batterie en premier et le reconnecter en
dernier au remontage.
• Toujours débrancher les batteries et
• Prendre les précautions nécessaires en
manipulant le carburant. Le carburant diesel
présente des risques sanitaires en cas de
contact avec les yeux, d'inhalation ou
d'ingestion. Il peut aussi être la cause
d'incendie et de pollution.
• Ne pas utiliser de carburant diesel ou d'autres
liquides inflammables pour le nettoyage.
Utiliser des produits approuvés, non
inflammables.
• S’assurer que bouchons de carburant, durites,
vannes, raccords, câbles etc, sont bien en
place et parfaitement étanches.
• Arrêter le moteur et redoubler de prudence si
le moteur est chaud lors du ravitaillement en
carburant.
Ne jamais fumer lors de la vérification ou de
l'ajout de carburant ou d'autres fluides - ou
lors de la manipulation de conteneurs ou de
tuyaux de carburant.
l'alternateur avant de procéder à des travaux
de soudure sur la machine.
• Ne jamais vérifier la charge de la batterie en
plaçant un objet métallique entre les bornes
ce qui provoquerait de fortes étincelles.
• Utiliser uniquement des câbles de démarrage
adaptés. L’utilisation de câbles non conformes
peut entraîner l'explosion de la batterie.
• S’assurer que la tour d'éclairage est
solidement connectée à la terre et que la
masse est bonne.
• NE JAMAIS utiliser la tour d'éclairage si
l'isolant de câbles électriques est coupé ou
poreux.
• NE JAMAIS utiliser les projecteurs sans leur
lentille de protection ou si la lentille de
protection est fissurée ou endommagée !
Précautions avant le démarrage
• Prendre des précautions et ne pas rester sous
le vent lors de l'ajout de carburant ou d'autres
• Si le moteur doit être démarré et fonctionner à
l'intérieur, s’assurer que la ventilation est
6
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Préambule
suffisante pour éliminer les gaz
d'échappement mortels.
• Toujours effectuer une inspection avant le
démarrage conformément aux instructions
décrites dans ce manuel.
Démarrage
• Ne pas démarrer le moteur ni utiliser ce
matériel en cas de signal de défaillance sur
les tableaux de contrôle.
• Utiliser uniquement des câbles de démarrage
recommandés. Une utilisation incorrecte peut
entraîner une explosion de la batterie ou des
réactions non désirées du système.
Lubrification et entretien
etc.) sans que tous les composants
électriques soient isolés.
• Ne laissez pas d'eau s'accumuler à la base de
la tour. En cas de présence d'eau NE PAS
utiliser le matériel !
• Ne jamais manipuler les composants
électriques avec les vêtements ou la peau
mouillés. Si l'appareil est entreposé à
l'extérieur, vérifier que le moteur et le
générateur ne sont pas mouillés et les sécher
avant la mise en marche le cas échéant.
• Ne jamais laver ce matériel avec une lance ou
un nettoyeur haute pression.
• Couper le disjoncteur principal avant de
déconnecter les câbles de batterie.
• Eloigner les mains, les pieds et les vêtements
amples des pièces en mouvement du
générateur et du moteur.
• Remplacer toutes les étiquettes manquantes
• Ne pas laisser de personnel non autorisé
utiliser ou entretenir la machine. Lire
attentivement le manuel d'utilisation et de
maintenance avant de commencer à utiliser
ou entretenir la machine.
• Toujours relâcher la pression avant
d'intervenir sur un système sous pression.
• Utiliser uniquement le fluide hydraulique
spécial fourni par TCP. Des fluides non
homologués ou dilués peuvent geler par
temps froid et causer des dommages à
l'équipement et / ou des risques pour le
personnel.
• NE PAS toucher ou s'appuyer contre les
tuyaux d'échappement chauds ou le cylindre
du moteur.
• HAUTE TENSION ! Ce matériel utilise des
circuits haute tension pouvant causer des
blessures graves ou la mort. Seul un
électricien qualifié peut dépanner ou réparer
les pannes électriques se produisant sur ce
matériel.
• Remettre immédiatement en place tous les
dispositifs de sécurité après l'entretien.
• Avant de réparer la tour d'éclairage, s'assurer
que le contacteur de démarrage du moteur est
placé sur "OFF", que les interrupteurs sont
coupés (off) et que la clé d'isolement de la
batterie est enlevée. Ne jamais effectuer une
maintenance, même de routine
(remplacement de filtre ou d'huile, nettoyage,
ou illisibles. Les étiquettes donnent des
instructions importantes et avertissent des
dangers potentiels.
• S’assurer que les élingues, les chaînes, les
crochets, les rampes et autres dispositifs de
levage sont attachés solidement et ont une
capacité de charge suffisante pour soutenir le
matériel en toute sécurité. Toujours garder à
l'esprit la position des autres personnes autour
de vous en cas de levage de l'équipement.
Précautions pour le remorquage
Tracter une remorque requiert de l'attention ! Le
véhicule tracteur comme la remorque doivent
être en bon état et solidement fixés l'un à l'autre
pour éviter les risques d'accident.
• Vérifier que l'attelage du véhicule tracteur est
de capacité égale ou supérieure au poids de
la remorque - Poids total en charge de la
remorque (PTC).
• Inspecter l'attelage et vérifier qu'il ne comporte
ni usure, ni dommage. NE PAS tracter une
remorque comportant des pièces
défectueuses !
• S’assurer que l'attelage est solidement fixé au
véhicule.
• Vérifier les pneus de la remorque, l'usure, le
gonflage et l'état.
• Fixer correctement le câble de sécurité de
l'attelage au véhicule tracteur.
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
7
Préambule
• S’assurer que le branchement électrique de la
remorque est opérationnel et que tous les
indicateurs lumineux fonctionnent
correctement.
• Vérifier que les écrous de roue sont serrés et
qu'il n'en manque aucun.
• La vitesse maximale recommandée pour le
remorquage sur route est de 75 km/h. La
vitesse maximale recommandée hors route
est de 15 km/h (moins sur terrain accidenté).
• Vérifier que les feux de route sont branchés et
fonctionnent correctement.
Caractéristiques
Longueur hors tout
2503 mm
Hauteur HT, projecteurs déployés
9500 mm
Hauteur hors tout du mât
8740 mm
Hauteur HT en position de transport
2200 mm
Largeur HT en position de transport
1455 mm
Largeur HT, stabilisateurs déployés
2106 mm
Hauteur de l’attache de remorquage
420 mm
Taille des roues 155 / R13
155/ R13
Capacité de charge de l'essieu (PTC)
1000 kg
Poids total avec carburant
750 kg
Nombre de positions d'élévation
4
Nombre de projecteurs
4 ou 6
Tension de fonctionnement
110 cte
ou 220V
Type du moteur
Hatz IB20
Puissance moteur
3,1 kW
Capacité du carter d'huile moteur
2,6 l
Consommation de carburant
0,5 l/h
Capacité du réservoir de carburant
95 litres
Autonomie de fonctionnement
170 h
Type de carburant: Gasoil suivant normes EN 590,
BS 2869 A1 / A2 or ASTM D 975 - 1D / 2D
Système de freinage
Freinage
sur essieu
Garde au sol
240 mm
Utilisation en cas de vent – Maxi :
100 km/h
Système de sécurité additionnel:
Automatic Mast Operating Safety System
(AMOSS) fourni en standard.
8
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Mode d’emploi
Chapitre 1 – Mode d'emploi
1.1 Equipements
• Quatre ou six lampes halogènes à décharge orientables, montées sur une tour télescopique.
• Mât télescopique à élévation hydraulique, alimentée par un moteur diesel Hatz.
• Eclairage alimenté par le moteur diesel ou (en option) par une alimentation locale secteur.
• Montage sur remorque simple essieu, pouvant être transportée par un véhicule ou tractée.
• Système AMOSS empêchant le remorquage lorsque le mât est étiré. Le mât ne peut être levé que si
le frein de stationnement est serré.
1.2 Positionnement
Lorsque vous choisissez un lieu pour installer l'Ecolite, gardez à l'esprit les points suivants:
• Il faut éviter de placer la tour de façon à ce que les personnes travaillant sous la lumière soient:
o
forcées de regarder dans la lumière de façon régulière.
o
obligés de travailler dos à la lumière, leur ombre masquant la zone de travail.
• Évaluez les conditions du site avant de placer et d'utiliser la tour.
• Ne placez pas la tour à proximité de lignes aériennes ou de lignes haute tension !
• Placez les éclairages au moins au même niveau que la zone à éclairer. Plus l'éclairage sera haut,
moins les ombles seront longues et marquées.
• La zone de placement de la tour doit être relativement plane afin de ne pas entraver l'élévation du
mât. (le mât risque de ne pas se rétracter correctement si la tour n'est pas d'aplomb).
• Serrez le frein de stationnement avant de lever le mât. Le mât ne peut être levé qu’avec le frein
serré.
• Ne déplacez pas le tour avec le mât levé ! (le mât se rétractera automatiquement si le frein est
desserré).
• Ne jamais étirer le mât ni utiliser la tour sans que les stabilisateurs soient posés au sol !
En principe, l'Ecolite est remorquée en position requise, puis dételée du véhicule tracteur à son
emplacement d'utilisation. Elle peut aussi être déplacée avec une grue grâce à son point d'ancrage ou
avec un chariot élévateur à fourches grâce aux deux encoches prévues à cet effet (fig. 1-1).
Fig. 1-1 Points d’ancrage
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
9
Mode d’emploi
1.3 Dételage de la remorque
Ne pas desserrer le levier de verrouillage de la roue jockey quand elle est sous la
charge. Cela affaisserait la remorque sur l'avant et risquerait de causer des dommages matériels ou
des blessures corporelles.
Dételer la remorque du véhicule tracteur, si nécessaire, de la façon suivante:
1.
Serrer le frein de stationnement en tirant le levier vers le haut (fig. 1-2). Le mât ne peut être levé
que si le frein de stationnement est serré.
1.
Débrancher l'éclairage de la remorque du véhicule tracteur.
1.
Décrocher le câble de sécurité du véhicule tracteur.
1.
Desserrer la bride de verrouillage de la roue jockey et descendre la roue à environ
mi-distance du sol.
1.
Resserrer la bride de verrouillage de la roue jockey.
1.
Actionner la manivelle de la roue jockey jusqu'à libérer l'attelage du poids de la remorque.
1.
Désolidariser la remorque du véhicule tracteur en tirant sur le levier du crochet.
1.
Procéder au positionnement final de la remorque et serrer le frein de stationnement en tirant le
levier de frein à fond vers le haut.
Pour l'attelage de l'Ecolite à un véhicule tracteur, appliquer la même procédure en sens inverse. Avant
de démarrer, vérifier les pneus et le bon fonctionnement de l'éclairage de la remorque.
Fig. 1-2 Frein de stationnement
10
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Mode d’emploi
1.4 Stabilisation de la remorque
Stabilisateur
Tige de verrouillage
Tige de verrouillage
d’extension
Manivelle
du vérin
Fig. 1-3 Jack components
Stabiliser la remorque de la façon suivante: Commencer par le stabilisateur se trouvant là où le terrain
est le plus haut.
1.
Tenir le stabilisateur d'une main et tirer sur la tige de verrouillage de l'autre pour libérer l'ensemble.
Mettre le stabilisateur en position verticale et s'assurer que la tige de verrouillage bloque
l'ensemble dans cette position (fig. 1-4).
Fig. 1-4 Stabilisateur en position verticale
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
11
Mode d’emploi
1.
Tirer sur la tige de verrouillage d'extension (fig. 1-5) et étendre le stabilisateur à son maximum
(Fig. 1-6).
Fig. 1-5 Extension du stabilisateur
1.
Fig. 1.6 Stabilisateur étiré
Descendre le vérin jusqu'à ce qu'il appuie sur le sol (fig. 1-7).
Fig.1-7 Descente du vérin
Répéter la procédure pour tous les vérins afin de stabiliser la remorque. Ne pas utiliser les
stabilisateurs pour soulever les roues du sol.
12
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Mode d’emploi
1.5 Utilisation de l'éclairage
1.
Vérifier que le frein est serré. Notez que le mât ne peut être levé si le frein de stationnement n'est
pas serré. Vérifier que les freins fonctionnent correctement sur les deux roues en essayant de
déplacer la remorque.
2.
Vérifier que les lentilles de protection des projecteurs sont propres et en bon état.
3.
Enfoncer le pic de mise à la terre (fig. 1-12) dans le sol (évaluer les risques éventuels). Vérifier que
le câble de masse est solidement fixé à l'unité.
4.
Vérifier que le bouton d'arrêt d'urgence n'est pas enfoncé. Si nécessaire, faire tourner le bouton
vers la droite pour le libérer.
5.
Ouvrir le capot pour accéder au tableau de commande.
6.
Vérifier le niveau de carburant et faire l'appoint si nécessaire. (le niveau de carburant peut être vu
au travers du réservoir transparent).
Fig. 1-8 Tableau de commande
Fig. 1-9 Tableau de mise en marche
Nota: la figure 1-8 montre une machine 230 V avec sortie auxiliaire. La configuration des disjoncteurs
sur d'autres versions sera différente.
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
13
Mode d’emploi
7.
Vérifier que le disjoncteur principal et les disjoncteurs secondaires sont sur "UP" et que les
interrupteurs d'éclairage sont coupés - L'interrupteur principal est un dispositif à courant résiduel
(interrupteur différentiel) qui peut être déclenché par une fuite à la terre.
8.
Placer le sélecteur d'alimentation (si équipé) sur Off.
9.
Insérer la clé dans le contacteur à clé et tourner la clé en position 1. Les témoins lumineux de
batterie et de pression d'huile, à côté du contacteur, doivent s'allumer.
10. Tourner la clé en position 2.
11. Dès que le moteur démarre, relâcher la clé en position 1. Vérifier que les témoins de batterie et de
pression d'huile s'éteignent et que le voyant vert reste allumé.
Nota: si le moteur ne démarre pas, retourner le contacteur à clé en position 0 avant de réessayer.
12. Vérifier que les projecteurs sont orientés de façon à fournir un éclairage optimal du site.
Ils peuvent être basculés vers le haut, le bas et pivotés au besoin. Il est également possible de
faire pivoter la tour de 300 degrés. Voir la section 1.8 "Réorientation des projecteurs"
13. Lever la tour en tournant le bouton vers la droite et en le maintenant dans cette position.
Nota: si la tour ne peut être érigée, vérifier que
la vanne de descente manuelle du mât
est bien fermée (voir figure 1-10).
14. Relâcher le bouton lorsque les projecteurs
atteignent la hauteur requise ou la hauteur
maximale. Vous entendrez un changement
de fréquence du moteur hydraulique lorsque
le mât atteindra son extension maximale.
Nota: Il est normal que le mât paraisse humide
quand il se déploie: le fluide hydraulique
lubrifie les joints entre les éléments
télescopiques. Des fuites conséquentes
pourraient indiquer un problème
d'étanchéité. Les joints SPI peuvent être
remplacés comme indiqué dans le manuel
de réparation.
Fig. 1-10
15. Tourner le sélecteur d'alimentation (si équipé) sur "generator"
16. Tourner l'interrupteur des projecteurs sur "ON" (sens horaire). Les lampes prennent une à deux
minutes pour chauffer.
17. Fermer le capot afin de protéger le tableau de commande.
Appliquer la même procédure dans le sens inverse pour arrêter la machine.
Avant d'abaisser la tour, éteindre les lumières et attendre le temps qu'elles refroidissent.
Pour arrêter le moteur, tourner le contacteur à clé sur 0.
14
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Mode d’emploi
1.6 Alimentation auxiliaire (en option)
Si la machine est équipée d'une prise d'entrée auxiliaire, les projecteurs peuvent être alimentés à partir
d'un réseau électrique local plutôt qu'à partir du générateur. Connecter l'alimentation secteur à la prise
d'entrée auxiliaire (fig. 1-11).
Prise d’entrée
auxiliaire
Prise de
sortie
auxiliaire
Fig. 1-11 Prises auxiliaires
Nota: Afin d'éviter l'affaiblissement de la batterie, le système est conçu de manière à ce que le mât ne
puisse monter que si le moteur est en marche.
Pour utiliser l'alimentation auxiliaire, suivre les instructions fournies dans la section 1.5 "Utilisation de
l'éclairage", mais tourner le sélecteur d'alimentation sur "AUX INPUT" à l'étape 15. Puis couper le
générateur pour que les projecteurs ne soient alimentés que par le réseau d'entrée auxiliaire.
Si le matériel est équipé d'une prise de sortie, il fournit soit du 110V (CTE) soit du 220V (selon la
version / région) à partir du générateur interne.
1.7 Déplacement de la remorque
La remorque ne peut être déplacée avec le mât levé (le desserrage du frein de stationnement entraîne
automatiquement la rétractation du mât. Pour déplacer la remorque, il faut:
1.
Eteindre les lumières et leur laisser le temps de refroidir.
2.
Baisser le mât.
3.
Veiller à ce que a roue jockey de la remorque soit verrouillée de sorte que l'appareil ne bascule
pas lorsque les stabilisateurs sont repliées.
4.
Lever, rétracter et arrimer les quatre stabilisateurs.
La remorque peut être poussée ou remorquée vers son nouvel emplacement.
Avant le remorquage, il faut:
• Vérifier que l'attelage du véhicule tracteur est de capacité égale ou supérieure au poids de la
remorque - Poids total en charge de la remorque (PTC).
• Inspecter l'attelage et vérifier qu'il ne comporte ni usure, ni dommage. NE PAS tracter une remorque
comportant des pièces défectueuses !
• S'assurer que l'attelage est solidement fixé au véhicule.
• Vérifier les pneus de la remorque, l'usure, le gonflage et l'état.
• Fixer correctement le câble de sécurité de l'attelage au véhicule tracteur.
• S'assurer que le branchement électrique de la remorque est opérationnel et que tous les indicateurs
lumineux fonctionnent correctement.
• Vérifier que les écrous de roue sont serrés et qu'il n'en manque aucun.
La vitesse maximale recommandée pour le remorquage sur route est de 75 km/h. La vitesse maximale
recommandée hors route est de 15 km/h (et moins sur terrain accidenté).
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
15
Mode d’emploi
1.8 Réorientation des projecteurs
La tour peut pivoter jusqu'à 300 degrés de façon à diriger la lumière selon les besoins.
Desserrer la bride de rotation du mât (fig. 1-13) et tourner la poignée de rotation de façon à orienter les
projecteurs comme souhaité. Resserrer la bride de rotation.
En plus de la rotation du mât, chacun des projecteurs peut être tourné autour de deux axes et basculer
d'avant en arrière (fig. 1-12). Ainsi, l'éclairage peut être dirigé vers le bas ou horizontalement (par
exemple pour illuminer une façade - fig. 1-14). Pour tout ajustement des projecteurs, le mât doit être
abaissé afin de permettre l'accès.
Fig. 1-12 Orientation des projecteurs
Fig. 1-13 Verrouillage du mât
Fig. 1-14 Illumination de façade
16
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Mode d’emploi
1.9 Arrêt d'urgence
Le bouton d'arrêt d'urgence coupe le moteur en
moins de 20 secondes.
Le moteur (et l'énergie qu'il génère) resteront
coupés jusqu'à ce que le bouton d'arrêt d'urgence
soit libéré. Pour libérer le bouton, effectuer une
rotation dans le sens des flèches comme indiqué
sur le bouton.
Fig. 1-15 Bouton d’arrêt d’urgence
Nota:
Lorsque l'alimentation de l'Ecolite est fournie par une source extérieure via la prise d'entrée
(moteur non utilisé et sélecteur placé sur auxiliaire), le bouton d'arrêt d'urgence est
inopérant et ne coupe pas l'alimentation.
L'interrupteur différentiel général offre une protection contre les chocs électriques.
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
17
Mode d’emploi
18
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Maintenance courante
Chapitre 2 – Maintenance courante
2.1 Calendrier
Périodicité
Intervention
Huile moteur
Filtre à air
Filtre à carburant, en ligne
Filtre à carburant, fixe
Fluide hydraulique
Filtre huile moteur
Système frein à inertie
Purge eau du réservoir de
carburant
Optimisation moteur
Chaque
jour
Vérifier
Toutes les
Toutes les
250 h
500 h
Changer
Vérifier/remplacer
Remplacer
Remplacer
Toutes les
1000 h
Toutes les
1500 h
Nettoyer
Graisser
Ref.
Page
19 & 20
21
20
20
23
21
24
Annuellement
24
Vérifier
Décalaminer
24
* vérifier / nettoyer le filtre à air tous les jours en atmosphère poussiéreuse.
2.2 Vérification niveau d'huile
moteur
Vérifier l'huile moteur après chaque journée
d'utilisation.
1.
S'assurer que l'appareil est de niveau.
2.
Vérifier le niveau d'huile, moteur froid.
3.
Nettoyer la zone autour du bouchon de
remplissage d'huile / jauge.
4.
Retirer la jauge (fig. 2-1) et attendre
quelques instants que le niveau d'huile se
stabilise.
5.
Vérifier le niveau d'huile avec la jauge
(fig. 2-2).
6.
Fig. 2-1 Bouchon / jauge d’huile et pompe
Rectifier le niveau d'huile si nécessaire (voir
la figure 2-3). Ne pas surcharger au delà du niveau maxi.
Fig. 2-2 Repères de niveaux
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
19
Maintenance courante
2.3 Remplacement de l'huile moteur
Changer l'huile toutes les 250 heures
d'utilisation.
Eviter toute contamination du carter d'huile.
1.
S'assurer que l'appareil est de niveau.
2.
Faire tourner le moteur jusqu'à ce qu'il soit
tiède.
3.
Nettoyer la zone autour du bouchon de
remplissage d'huile / jauge.
4.
Retirer le bouchon de remplissage / jauge
(fig. 2-1)
5.
Fixer un tube adapté à la pompe
d'évacuation d'huile et le relier à un récipient
récupérateur.
6.
Utiliser la pompe manuelle pour évacuer
toute l'huile du carter.
7.
Débrancher le tube.
8.
Remplir le carter avec une huile de viscosité
appropriée selon conditions (voir la figure
2-3) jusqu'au niveau correct indiqué sur la
jauge.
9.
Remettre le bouchon de remplissage /
jauge.
Fig. 2-3 Huile: grades de viscosité SAE
L'huile doit répondre au moins à une des
caractéristiques suivantes:
ACEA – B2 / E2 ou mieux
API – CD / CE / CF / CF-4 / CG-4 ou mieux.
Si une huile moteur de qualité inférieure est
utilisée, réduire l'intervalle entre les vidanges à 150
heures de fonctionnement.
2.4 Filtres à carburant
Composants:
Filtre à carburant en ligne TCP 14-0131
Filtre à carburant fixe TCP 14-0128
Deux filtres à carburant sont montés: l'un derrière la batterie, dans l'axe de la pompe à essence
(fig. 2-4) et l'autre fixé sur le côté du moteur (figure 2-5). Remplacer le filtre en ligne toutes les 250
heures de fonctionnement et le filtre fixe toutes les 500 heures.
Fig. 2-4 Filtre à gasoil en ligne
20
Fig. 2-5 Filtre à gasoil fixe
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Maintenance courante
2.5 Filtre à huile
Nettoyer le filtre à huile toutes les 1000 heures de
fonctionnement.
1. Pour accéder au filtre à
huile, il est nécessaire
d'enlever le panneau
latéral du moteur. La figure
2-7 montre le panneau
latéral et quelques-unes
des vis de fixation. Le filtre
à huile est situé en bas,
près du moteur (fig. 2-6).
2. Nettoyer le filtre à huile
avec un dégraissant.
Le remplacer s'il est
endommagé.
Fig. 2-6 Filtre à huile
Fig. 2-7 Panneau latéral
Fig. 2-8 Démontage du filtre à huile
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
21
Maintenance courante
Fig. 2-9 Remontage du filtre à huile
3. Vérifier les joints toriques (figure 2-9). Les remplacer si nécessaire.
4. Huiler le joint torique avant le montage.
5. Insérer le filtre jusqu'en butée. Veiller à ce que les ressorts de tension (fig. 2-9) soient en appui sur le
filtre avant de serrer la vis.
6. Vérifier le niveau d'huile et compléter si nécessaire.
2.6 Filtre à air
Composants:
Filtre à air TCP 10-0273
Elément de sécurité TCP 10-0274
Vérifier le filtre à air toutes les 250 heures de fonctionnement,
et tous les jours en atmosphère poussiéreuse. Le filtre
comporte un élément de filtration externe et un élément de
sécurité intérieur destiné à empêcher l'aspiration de l'élément
filtrant.
1.
Ouvrir le couvercle pour accéder à l'ensemble filtre à air.
2.
Dévisser le filtre à air (fig. 2-10).
3.
Extraire le filtre (Fig. 2-11)
4.
Extraire l'élément de sécurité intérieur (fig. 2-12).
Fig. 2-11 Elément Filtrant
5.
Remplacer le filtre s'il est endommagé ou sale.
6.
Remonter le filtre.
22
Fig. 2-10 Démontage du couvercle
de filtre à air
Fig. 2-12 Elément de sécurité intérieur
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Maintenance courante
2.7 Fluide hydraulique
Vérifier chaque jour le liquide dans le réservoir de liquide hydraulique.
Fig. 2-13 Composants hydrauliques
Retirer le bouchon du réservoir de liquide hydraulique et vérifiez le niveau. Le liquide doit juste atteindre
le fond du filtre qui se trouve sous le bouchon (fig. 2-14). Si nécessaire, compléter avec l' Ecolite Mast
Fluid (Réf. TCP No. 80-0372).
Attention: utiliser uniquement le fluide hydraulique TCP spécifié (non dilué). Ce liquide est
spécialement formulé pour cette application. Un fluide non préconisé ou dilué peut geler par temps froid
et causer des dommages structurels à l'équipement. Cela pourrait entraîner des blessures au
personnel et / ou des dommages autour de la structure.
Fig. 2-14 Vérification du niveau d’huile
En cas de doute sur la pureté du liquide hydraulique, vider le réservoir (comme décrit pour le carburant,
à la section 2.10 "Vidange du réservoir de carburant") et remplir avec le liquide prescrit par TCP.
Prendre soin de ne pas mélanger de carburant au liquide hydraulique.
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
23
Maintenance courante
2.8 Pneus
Vérifier l'état des pneus. Ils doivent respecter la
réglementation locale s'il sont utilisés sur la voie
publique.
Vérifier la pression des pneumatiques qui doit être
de 2,5 bar (35 psi).
2.9 Frein à inertie
Le frein à inertie agit sur les freins de la remorque
lorsque véhicule tracteur freine.
Injecter de la graisse polyvalente dans les graisseurs
(Fig. 2-15).
La fréquence du graissage dépend de la fréquence
des remorquages. Si la remorque est tractée
fréquemment, avec de nombreux freinages, le
système de freinage à inertie nécessite des
graissages plus rapprochés que si la remorque est
peu utilisée.
Fig. 2-15 Points de graissage du frein
Inspecter le système de freinage tous les trois mois.
Si le graissage semble correct, effectuer le graissage un fois par an.
2.10 Vidange du réservoir de carburant
Lors d'une intervention sur le circuit de carburant, ne pas l'exposer à une flamme nue ni fumer.
Au fil du temps, la condensation forme une couche d'eau dans le fond du réservoir, l'eau étant plus
lourde que le gasoil. Une fois par an, retirer l'eau comme suit:
1.
Fixer un tube de polyéthylène (diamètre de 4 mm, longueur 700 mm env.) à une seringue du
commerce. (20 ml ou plus).
2.
Retirer le bouchon de remplissage de carburant et plonger le tube jusqu'au fond du réservoir.
3.
Aspirer le mélange carburant / eau avec la seringue.
4.
Répéter la procédure jusqu'à ce que la seringue transparente ne contienne plus que du gasoil.
2.11 Optimisation du moteur
Toutes les 1500 heures de fonctionnement, le moteur devrait fonctionner avec une charge de 2,6 kW
pendant deux heures afin de le débarrasser des dépôts de carbone accumulés. Les 2,6 kW requis
peuvent être obtenus avec une charge de 2 kW connectée à la sortie auxiliaire et 600 W avec les
projecteurs.
24
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Remplacement des lampes
Chapitre 3 – Remplacement des lampes
Nota: Ne pas toucher les lampes à main nu. Les agents gras contenus par la peau provoqueront la
rupture de l'ampoule à son allumage. Veiller à ce que la nouvelle lampe soit propre.
1.
Retirer les clips de fixation de la lentille (fig. 3-1) et la déposer (fig. 3-2).
Fig. 3-1 Clips de fixation de la lentille
Fig. 3-2 Ensemble lentille
2.
Retirer la lampe de son support (Fig. 3-3)
3.
Remettre une nouvelle ampoule et replacer la lentille de protection.
Fig. 3-3 Ampoule et douille
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
25
Remplacement des lampes
26
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Localisation des pannes
Chapitre 4 – Localisation des pannes
4.1 Introduction
Le moteur Hatz est un équipement très fiable, du carburant sale étant la source de problème la plus
probable. Ce chapitre traite des causes de panne les plus courantes. Toute autre panne devra être
prise en charge par un technicien compétent se référant au manuel de réparation Ecolite.
4.2 Témoin de batterie allumé
Moteur en marche, ce témoin indique que la batterie ne charge pas. Vérifier l'alternateur et le
régulateur.
4.3 Témoin de pression d'huile allumé
Vérifier le niveau d'huile (voir la section 2.2 "Vérification niveau d'huile moteur").
4.4 Témoin de température allumé
Si le moteur a fonctionné pendant un certain temps et que le témoin de température moteur s'allume,
vérifier le ventilateur de refroidissement. Si le voyant de ventilateur (figure 1-9) est allumé, vérifier
l'alimentation du ventilateur.
4.5 Démarrage
4.5.1 Voyants de contrôle éteints
En tournant l'interrupteur à clé sur I (On), les
indicateurs lumineux restent éteints.
•
Vérifier que le bouton d'arrêt d'urgence est
libéré. Tourner le bouton dans le sens des
flèches.
•
Vérifier la tension de la batterie comme
indiqué ci-dessous.
4.5.2 Le démarreur ne tourne pas
•
Fig. 4-1 Contrôle de la tension à la batterie
Vérifier que le sélecteur d'alimentation est
placé sur "OFF". Le moteur ne peut pas démarrer si le sélecteur est placé sur auxiliaire.
•
Vérifier la batterie comme suit :
Mesurer la tension aux bornes de la batterie 12 V, sur le côté du moteur (fig. 4-1). Prendre la mesure
avec la clé de démarrage dans chacune des trois positions. La tension devrait être d'environ 12V hors
charge (clé en position 0) et ne devrait pas être inférieure à 10V au démarrage. (le fonctionnement de
la pompe à carburant doit être audible en position 1).
4.5.3 Le démarreur tourne mais le moteur ne démarre pas
• Vérifier le niveau de carburant dans le réservoir.
• Vérifier que la pompe à essence fonctionne. Quand la clé de démarrage est tournée sur I, le
fonctionnement de la pompe à essence doit être audible.
• Vérifier l’état du carburant et des filtres.
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
27
Localisation des pannes
28
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Options
Chapitre 5 – Options
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
29
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
A1. Introduction
Cette annexe décrit deux options de fonctionnement automatique:
Une minuterie permettant d'allumer et d'éteindre les projecteurs à des moments
prédéterminés pour chaque jour de la semaine.
Un interrupteur crépusculaire, monté sur le dessus du mât afin d'allumer les lumières au
crépuscule et de les éteindre à l'aube.
Une seule de ces deux options est possible par appareil.
Fig. A1 Minuterie et panneau d’allumage
A2. Panneau d’allumage
Le contacteur à clé du panneau d'allumage comprend 3 positions:
Position "Manuel" – Le moteur démarre et les projecteurs s'allument (si les projecteurs ne
s'allument pas, vérifier que l'interrupteur / sélecteur est bien sur "on").
Position "Off" – Le moteur s'arrête et les lumières s'éteignent.
Position "Auto" – Le moteur et les projecteurs sont contrôlés par l'interrupteur crépusculaire
ou par la minuterie, selon l'option installée.
Fig. A2 Panneau d’allumage
30
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
A3. Minuterie
A3.1. Introduction
La minuterie permet au moteur et aux projecteurs d'être activés et désactivés à des moments
prédéterminés sur une base hebdomadaire. (Le mât n'est pas affecté et reste dans la position
choisie).
Les boutons du panneau avant peuvent être utilisés pour définir de nombreux horaires d'allumage
et d'extinction, à des moments déterminés, à des jours ou des groupes de jours de la semaine, par
exemple, du lundi au vendredi ou du samedi au dimanche. Il y a également diverses options pour
la commutation au crépuscule et à l'aube. Il est possible de voir les horaires de commutation
. Exemple:
établis en appuyant à plusieurs reprises sur le bouton
On 19.00 H
Off 21.00 H
Lundi à mardi
On 21.00 H – Lundi
Off 05.00 H – Mardi
On au crépuscule
Off après 1 h – Chaque jour
Il est possible de sélectionner les horaires de jour en manuel ou en automatique (par exemple
heure d'été britannique).
Pour accéder à la minuterie, soulever le capot du panneau de commande et retourner le capot
couvrant la minuterie. Ce capot de la minuterie peut être utilisé pour soutenir celui du panneau de
commande.
La minuterie affiche normalement l'heure en premier.
Utiliser un outil comme un stylo à bille pour appuyer sur les boutons. Ne pas utiliser d'instrument
pointu qui pourrait causer des dommages.
A3.2. Boutons d'affichage et de contrôle
Fig. A3 Panneau avant de la minuterie
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
31
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
A4. Réglages préliminaires
A4.1. Première mise en route
Sur une nouvelle unité ou après que l'unité ait été déconnectée du réseau pendant un certain
temps, l'écran s'éteint et l'appareil doit être initialisé, comme suit:
1.
Presser et maintenir
pendant 5 secondes. L'affichage apparaît après environ 2 minutes.
2.
Régler l'heure, la date, etc. comme détaillé ci-dessous.
A4.2. Configuration du temps
Vérifier l'heure affichée. Régler le temps si nécessaire de la façon suivante:
, les diodes cessent de clignoter.
1.
Presser
2.
Utiliser les boutons
3.
Presser
,
et
pour régler, le jour, l’heure et les minutes.
pour enregistrer vos réglages.
L’horaire d’été se réglera automatiquement.
A4.3. Réglage de la date et de l’horaire d’été automatique
La date doit être fixée si vous souhaitez utiliser automatiquement l'heure d'été ou la commutation
automatique crépuscule / aube.
1.
Presser
pendant 5 secondes: 1. 1 apparaît sur l’écran.
2.
Presser
pour entrer le jour (le réglage par défaut est 1).
3.
Presser
pour entrer le mois (le réglage par défaut est 1).
4.
Presser
pour passer à l'année (le réglage par défaut est "01 ':) et puis presser
entrer l’année (01 = 2001).
5.
Pour enregistrer les réglages AVEC les horaires été / hiver automatiques, appuyer sur
±1h apparaît sur l’écran.
6.
Pour enregistrer les réglages SANS les horaires été / hiver automatiques, appuyer sur
pour
.
.
A4.4. Désactivation de l’ajustement automatique de l'heure d'été
Presser
pendant 5 secondes, puis presser . Le réglage automatique de l'heure d'été est
désactivé et le symbole ±1h disparaît de l’écran.
A4.5. Réglage manuel de l’heure d’été
Presser le bouton
jusqu'à ce que l'heure correcte soit affichée.
Si le symbole ±1h apparaît sur l’écran, l’horaire d’été ne peut pas être modifié manuellement.
32
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
A5. Fonctions principales
A5.1. Réglage d'un point de commutation
1.
Presser
2.
Presser
à plusieurs reprises pour obtenir le jour souhaité ou le groupe de jours durant
lesquels la commutation sera établie.
3.
Presser
pour sélectionner l’heure du point de départ.
4.
Presser
pour sélectionner les minutes du point de départ.
5.
Presser
à nouveau. L'écran affiche l'heure d'arrêt pour la période de commutation.
6.
Utiliser les boutons
,
,
à nouveau pour sélectionner le(s) jour(s), l’heure et les
minutes du point d’arrêt de la commutation.
7.
Presser à nouveau le bouton
suivant s’affichera.
8.
Répéter la procédure autant de fois que nécessaire pour établir les plages de commutation
souhaitées.
9.
Presser
. L'écran affiche le premier point de commutation.
pour confirmer vos réglages. Le point de commutation
pour sortir du menu.
L'horloge s'affiche à nouveau après 60 secondes ou en appuyant sur
.
A5.2. Modification d'un point de commutation
1.
Presser plusieurs fois
jusqu'à ce que le point de commutation souhaité s'affiche à l'écran.
2.
Régler le nouvel horaire comme décrit dans le paragraphe A5.1 Réglage d'un point de
commutation.
L'horloge s'affiche à nouveau après 60 secondes ou en appuyant sur
.
A5.3. Suppression d'un point de commutation
1.
Presser plusieurs fois
jusqu'à ce que le point de commutation souhaité s'affiche à l'écran.
2.
Presser plusieurs fois
jusqu'à ce que --:-- apparaisse à l’écran.
3.
Presser
s’affiche.
. Le point de commutation est supprimé et le point de commutation suivant
L'horloge s'affiche à nouveau après 60 secondes ou en appuyant sur
.
A5.4. Commutation manuelle et permanente
Une pression répétée sur
permet d’afficher les modes suivants:
Automatique désactivé (OFF),
Automatique activé (ON),
Permanent désactivé (OFF FIX),
Permanent activé (ON FIX).
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
33
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
En mode permanent (ON FIX) ou permanent désactivé (OFF FIX) la programmation stockée sera
contournée sans la perte des paramètres enregistrés.
L'horloge s'affiche à nouveau après 60 secondes ou en appuyant sur
.
A6. Fonction spéciales
A6.1. Désactivation de points de commutation individuels
Rappeler le point de commutation et en appuyant sur
et le désactiver en appuyant sur le
bouton
. [1] s’affiche au dessus des diodes clignotantes. Ce point de commutation reste inactif
jusqu'à ce qu'il soit réactivé.
Pour réactiver un point de commutation, le rappeler en appuyant sur
[ ] apparaît sur l'afficheur au-dessus des diodes clignotantes.
, puis presser
L'horloge s'affiche à nouveau après 60 secondes ou en appuyant sur
.
:
A6.2. Commutation « vacances »
Cette fonction permet d'imposer les réglages de commutation sur ON ou OFF pour une période
maximale de 99 jours sans affecter la programmation établie.
La fonction "vacances" n'est pas possible dans les modes à ON FIX (Permanent activé) et OFF
FIX (Permanent désactivé). Ceci est indiqué par le symbole FIX clignotant sur l'écran.
1.
Presser le bouton
fois
2.
Presser
pendant 5 secondes jusqu’à ce que 0.d apparaisse. Presser plusieurs
jusqu'à ce que le nombre souhaité de jours de congé s'affiche à l'écran.
pour définir le mode desiré entre OFF et ON.
Ne pas appuyer sur d’autre bouton ensuite, car le mode de commutation ” vacances” se
désactiverait.
Lorsque la période de vacances arrive à expiration, la minuterie reprend automatiquement le mode
de fonctionnement normal.
A6.3. Commutations aléatoires
La durée de commutation réelle peut varier au hasard avec une amplitude de ± 1 heure et 59
minutes. Pour appliquer la fonction aléatoire à un point de commutation donné, sélectionner ce
point de commutation en utilisant le bouton
et appuyer sur
. Le symbole
apparaît,
indiquant que le moment précis de commutation s'effectuera au hasard.
Pour définir la plage de fluctuation, appuyer sur
et presser ensuite huit fois sur
.
s’affiche. Utiliser le bouton
pour sélectionner la plage souhaitée entre ± 1 heure et ± 59
minutes. Voir le tableau A1 (9).
A6.4. Bouton de réinitialisation
Le fait d'appuyer sur le bouton
supprime la mise à jour de l'horloge et de la date.
Le fait d'appuyer sur
et
en même temps, supprime la mise à jour de l'horloge, de la date,
ainsi que tous les points de commutation enregistrés. Les paramètres reviennent au réglage par
défaut.
34
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
A6.5. Bouton de programmation
Les modes de programmation sont les suivants:
Item
Fonction
Afficheur / paramètres
Réglage par défaut
1
Fonction « Pulse » (non utilisée)
P1, P2, P3
P1
2
1x
Commutation Aube / Crépuscule
AO, A1, A2, A3, A4, A5
AO
3
2x
Latitude pour commutation Aube / Crépuscule
S 90 à N 90
n 50
4
3x
Longitude pour commutation Aube / Crépuscule
E 180 à W 180
E10
5
4x
Fuseau horaire commutation Aube / Crépuscule
t -11 à t 12
+1 pour CET
6
5x
Coucher du soleil commutation Aube / Crépuscule
0° à 18°
6°
7
6x
Heure du matin commutation Aube / Crépuscule
-2:59 à 2:59
0:00 h
8
7x
Heure du soir commutation Aube / Crépuscule
-2:59 à 2:59
0:00 h
9
8x
Marge de fluctuation commutation aléatoire
1 à 59
30 minutes
10
9x
Erreur de cycle
-99 à 99
Variable
Tableau A1 Fonctions de programmation
Pour sélectionner une fonction du programme, appuyer sur
puis appuyer plusieurs fois sur
pour faire défiler les fonctions disponibles. Après avoir sélectionné une fonction, utiliser les
et
pour définir ou sélectionner les paramètres. Appuyer sur
pour confirmer
boutons
les réglages. L'écran affiche alors la fonction suivante dans la liste.
Appuyer sur
pour quitter le mode programme sans enregistrer la fonction affichée.
A7. Fonction « Pulse »
A7.1. Fonction « Pulse » P1
La fonction "Pulse" est une option qui permet de générer une impulsion à un point de
commutation. Cette fonction, contrôlée par la touche
n'est pas utilisée dans cette application.
A8. Fonction commutation Aube / Crépuscule
Cette fonction permet la commutation au crépuscule et à l'aube. Elle fonctionne en calculant
l'heure du lever du jour et du crépuscule à partir de la latitude / longitude d'un lieu donné et de
l'époque de l'année. L'heure du crépuscule peut, tout comme les points de commutation
paramétrés, être utilisée pour exécuter des fonctions de commutation. L'horloge module l'heure de
commutation en fonction de la période de l'année.
A8.1. Réglages de la fonction commutation Aube / Crépuscule
Le commutateur fournit cinq fonctions de commutation Aube / Crépuscule, A1 à A5, comme le
montre le tableau A1(2). Sélectionner A0 si cette fonction n'est pas utile.
puis
pour sélectionner la commutation Aube / Crépuscule. L'écran affiche A0.
1.
Presser
2.
Appuyer plusieurs fois sur pour sélectionner la fonction désirée (A1-A5) - voir les paragraphes
"Fonctions de commutation Aube / Crépuscule A1" à "Fonctions de commutation Aube /
Crépuscule A5".
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
35
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
3.
Presser
pour confirmer votre sélection. La fonction suivante "Latitude" sera sélectionnée
et l’écran affichera n xx (North) or S xx (South), xx étant la latitude du lieu.
4.
Utiliser le bouton
pour régler la valeur souhaitée. Appuyer et maintenir le bouton pour
avancer le réglage par incréments de 10.
5.
Presser
6.
Répéter les étapes 4 et 5 pour chaque paramètre de commutation Aube / Crépuscule; la
longitude, le fuseau horaire, le coucher du soleil et les écarts du matin et du soir, en utilisant
et
comme requis.
les boutons
pour confirmer votre sélection. La fonction suivante apparaît.
Lorsqu'une fonction de commutation Aube / Crépuscule a été sélectionnée, l'horloge calcule
l'heure du crépuscule et cette heure est recalculée à 0:00 h chaque jour.
A8.2. Paramètres de la commutation Aube / Crépuscule
Latitude et Longitude: l'heure du crépuscule dépend de la position géographique. Le réglage par
défaut est de 50° nord (latitude) et 10° Est (longitude), ce qui correspond approximativement à la
position géographique de Francfort / Main, Allemagne.
Fuseau horaire: le fuseau horaire par défaut de l'horloge est fixé sur l'Europe centrale. La valeur
doit être modifiée en fonction du lieu d'utilisation (le Royaume-Uni = 0).
Coucher du soleil: la minuterie calcule l'heure du crépuscule par rapport au coucher du soleil et
l'angle paramétré. Le réglage par défaut est un angle de 6°, correspondant au "crépuscule civil"
(crépuscule nautique = 12°, le crépuscule astronomique = 18°).
Ecarts horaires Matin / Soir: les écarts de temps permettent de déplacer les points de
commutation et de déterminer la durée de connexion du matin et du soir (voir le tableau A1).
Le réglage sur 0:00 rend cette fonction inactive. Les paramètres de décalage horaire ne sont
efficaces que pour les fonctions de A1 et A2.
A8.3. Ecran des heures de crépuscule
Les heures du crépuscule sont stockées sous forme de points de commutation spéciaux et
peuvent être affichées en appuyant sur le bouton
.
L'heure s'affiche et les diodes clignotent.
Le point de commutation de l'aube s'affiche. En appuyant sur
de commutation du crépuscule.
à nouveau, on affiche le point
La date doit impérativement être paramétrée pour utiliser le passage automatique à l'heure d'été
ou la fonction de commutation Aube / Crépuscule. Si la fonction de commutation Aube /
Crépuscule est désactivée (= AO), aucun point de commutation ne s'affiche.
A8.4. Fonction de commutation Aube / Crépuscule A1
Dans la fonction de commutation Aube / Crépuscule A1, le point de commutation crépuscule agit
comme un interrupteur de mise en marche et le point de commutation de l'aube comme un
interrupteur d'arrêt.
La fonction A1 permet également la modification des points de commutation crépuscule calculés.
Un différentiel de temps peut être entré pour chacun des points de commutation Aube et
Crépuscule, permettant ainsi l'avancement ou le retard des points de commutation. Une valeur
différentielle négative avance le temps de commutation et une valeur positive retarde ce temps.
Voir la figure A4.
L'activation de la fonction de commutation Aube / Crépuscule A1 rend les autres points de
commutation inactifs.
36
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
Fig. A4 Fonctions A1 et A2
A8.5. Fonction de commutation Aube / Crépuscule A2
La fonction A2 permet la commutation pour une période de temps désirée, après le crépuscule ou
avant l'aube.
La période pendant laquelle la lumière est allumée après le crépuscule est déterminé par le
différentiel de temps du soir. Le différentiel du matin détermine la durée de fonctionnement avant
l'aube (voir la figure A4).
Si l'un des différentiels n'est pas nécessaire, régler le décalage horaire correspondant à 0:00.
L'activation de la fonction de commutation Aube / Crépuscule A2 rend les autres points de
commutation inactifs.
A8.6. Fonction de commutation Aube / Crépuscule A3 (connexion AND)
La fonction A3 combine les points de commutation paramétrés AVEC les points de commutation
Aube / Crépuscule. La connexion n'est établie que si les deux sources d'information font appel à la
connexion. Voir la figure A5.
A8.7. Fonction de commutation Aube / Crépuscule A4 (connexions OR)
La fonction A4 autorise les points de commutation paramétrés OU les points de commutation
Aube / Crépuscule. La connexion est établie dès que l'une deux sources d'information fait appel à
la connexion. Voir la figure A5.
Fig. A5 Fonctions A3 et A4
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
37
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
A8.8. Fonction de commutation Aube / Crépuscule A5
Avec la fonction A5, l'interrupteur s'allume au point de commutation du crépuscule et met hors
tension avec le point de commutation suivant, le jour suivant, et non pas avec l'aube.
Exemple 1
On/Off
On/Off
7.00
9.00
Crépuscule / aube d’été
22.00
(6.00)
22.00
(6.00)
Temps de connexion
22.00
7.00
22.00
9.00
Points de commutation
programmés
Exemple 2
On/Off
On/Off
7.00
9.00
Crépuscule / aube d’hiver
18.00
(8.00)
18.00
(8.00)
Temps de connexion
18.00
7.00
18.00
9.00
Points de commutation
programmés
Tableau A6
Tout autre point de commutation n'opérera pas.
A9. Réglage de correction d'erreur du cycle
Les corrections d'erreur de cycle ne peuvent se faire que lorsque l'alimentation réseau est
branchée.
Valeur de correction de cycle: la précision des cycles de connexion à température ambiante
(20 ° C) est généralement supérieure à 1 seconde par jour. La hausse des températures
ambiantes peut cependant provoquer une erreur plus importante. Si les conditions ambiantes sont
constantes dans toute la mesure du possible, l'erreur peut être minimisée en modifiant la valeur de
correction du cycle. Pour ce faire, mesurer l'erreur de cycle en comparant les temps avec un signal
horaire fiable (par exemple la radio ou la télévision) sur une période d'une semaine exactement.
La valeur de déviation en secondes par semaine obtenue de cette manière, est ensuite prise en
compte lors de la modification de la valeur de correction du cycle.
Si la minuterie avance, la valeur de correction du cycle est réduite par le nombre de secondes
correspondant. Si la minuterie retarde, la valeur est augmentée par le nombre de secondes
correspondant.
Le réglage par défaut entré en usine est calculé pour une utilisation à 20° C. L'écart de cycle
constaté récemment doit être ajouté ou soustrait de la valeur par défaut.
Exemple:
Valeur de correction entrée par défaut: +2 secondes par semaine
Ecart de cycle nouvellement établi: +3 sec per week.
3 secondes doivent être déduites de la valeur par défaut, -1 doit apparaître à l'écran (pour le
réglage, voir tableau 1).
38
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
A10. Détails techniques
A10.9. Mise à jour des points de commutation
Si de nouveaux points de commutation sont entrés ou si l'horloge est réglée à nouveau, les points
de commutation paramétrés précédemment sont recalculés dans un délai d'1 minute.
A10.10. Comportement en cas de panne d'alimentation électrique
Si la tension d'alimentation est perdue, le(s) relais de commutation sont désactivés (OFF) et
l'affichage numérique s'éteint.
Les relais recommencent à fonctionner à nouveau environ une minute après que la tension
d'alimentation ait été rétablie.
Au cas où, après une panne d'alimentation prolongée, l'alimentation de réserve serait épuisée, les
points de commutation sont conservés indéfiniment, mais les paramètres heure, jour et date
doivent être entrés à nouveau (voir A10.11. Données techniques).
A10.11. Caractéristiques techniques
Connexion électrique
Voir plaque signalétique
Consommation d'énergie interne
1W
Commutation de sortie
Voir plaque signalétique
Contact de commutation
1 conducteur
Nombre de points de commutation
56
Intervalle de commutation minimum
1 mn (1s pour fonction « pulse »)
Précision de cycle
<± 1 s par jour à 20ºC
Autonomie de réserve
(temps de charge > 1h)
>38 heures à 20°C (Supercap)
5 ans (batterie lithium)
Température d’utilisation
-10 à +50 ºC
Classe
II acc. à EN 60335 installé
Niveau de protection
IP 20 acc. à EN 60529 installé
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
39
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
A11. Paramètres d 'allumage
La figure A6 montre le panneau arrière de l'unité d'allumage. Tous les commutateurs DIP, à
l'exception du commutateur A4, doivent être coupés. Le connecteur A4 doit être en connexion de
sorte que les lumières sélectionnées soient sous tension lorsque l'interrupteur d'allumage est réglé
sur manuel.
Fig. A6 Panneau arrière unité d'allumage
40
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
Annexe A – Contacteur par minuterie ou crépusculaire
Tour d’ Eclairage Manuel d’ utilisation. Édition D 2010
41
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising