Nedeleg joeius ! Bléad mat! “Arhoah é vo kaer ar er Bed.” Joyeux

Nedeleg joeius ! Bléad mat! “Arhoah é vo kaer ar er Bed.” Joyeux
Au pays
d’
BULLETIN COMMUNAL
D É C E M B R E
2 0 0 9
ETEL
AU PAYS D’ETEL - BP 38 - 56410 ETEL - aupaysd.etel@free.fr - N° 65 - 2009 - le numero 1 €
ALES
CENTR
PAGES
merc
m
o
c
l
a
i
c
Spé
d’Etel
es
Nedeleg joeius !
Bléad mat!
ed.”
“Arhoah é vo kaer ar er B
Joyeux Noël !
Bonne Année !
monde.”
le
r
su
u
a
e
b
ra
fe
il
in
a
m
e
“D
15)
(Jean-Pierre Calloch 19
Projet.indd 1
02/12/09 11:21
Le Mot du Maire
Chères Etelloises, chers Etellois,
Avant que 2009 ne s’échappe définitivement, il est bon de revenir brièvement sur les actions importantes qui ont été menées cette année.
• Les travaux de la grand rue, la rue de la Libération, sont achevés. La satisfaction est quasi générale,
c’est une réelle réussite.
• Les orientations budgétaires prévoyaient également un gros effort de voirie, celui-ci a été accompli et
sera prolongé en 2010, avec le probable démarrage des travaux, au cours du quatrième trimestre, des
rues Schwerer et Surcouf. Nous avons lancé les phases d’étude avec effacement du réseau.
• Les travaux du nouveau pôle nautique devraient démarrer.
• Le permis de construire de la salle de sport de la garenne est signé, son affectation, aux lycées en
priorité, permettra également aux écoles primaires et associations ételloises d’occuper les créneaux
horaires disponibles, avec le souci constant d’optimiser les plannings.
• Un autre point, très positif de l’année 2009, a été le maintien des taux appliqués aux impôts locaux ;
aucune augmentation pendant quatre années consécutives.
• Tout en maintenant le capital (vente du port et legs de Mme Poisier), la rigueur de notre gestion a
permis, à nouveau, la réduction de l’endettement communal.
Après une saison estivale réussie, très diversifiée dans les animations et les loisirs, on se devait de prolonger l’effort de re-dynamisation de notre ville. C’est à travers un partenariat original entre l’association
des commerçants UCAPLE et le journal communal « Au pays d’Etel », qu’une action en faveur du commerce
local a été mise en place, dans les pages de ce bulletin.
J’apporte tout mon soutien à cette initiative : « privilégier le commerce et l’artisanat d’Etel, c’est assurer
le développement et l’avenir de la commune ». Cette initiative ne restera pas isolée, puisqu’en 2010, un
salon du semi-rigide et de nouvelles expositions sous la criée et sur le môle, au travers d’autres partenariats
efficaces, seront mis en place par l’équipe municipale.
En plus des guirlandes habituelles, de nouvelles décorations de Noël ont été installées afin de rendre
plus agréable votre fin d’année. Cette action a été menée conjointement avec l’UCAPLE, union des commerçants, artisans et professions libérales d’Etel.
2009 s’achève, je souhaite à chaque Etelloise et Etellois bonheur et santé.
Avec le conseil municipal et le personnel communal je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année et
une excellente année 2010.
Le Maire
Jo NIGEN
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
I
3
Etel administratif
CONSEIL MUNICIPAL
Maire
M. NIGEN Joseph (permanence tous les jours
de 10h à12h)
Adjoints
1er : M. LE GAL Erwan (permanence le mercredi de 10h à12h)
2ème : M. AVOUSTIN Jean
(permanence le lundi et le jeudi de 10h à12h)
3ème : Mme LE STUNFF Edith
(permanence le mardi de 10h à12h)
4ème : M. BOZEC Daniel (permanence le
vendredi de10h à 12h)
Délégués
M. HERCEND Guy (communication)
M. LE TREQUESSER Henri (affaires maritimes)
Commissions municipales
FINANCES
Suivi budgets- Suivi investissements- Commune.
M. HERCEND Guy
M. AVOUSTIN Jean
M. BOZEC Daniel
Mme CAMBRAY Nadine
M. LE GAL Erwan
M. LE MENTEC Norbert
Mme LERAYS Françoise
Mme LE STUNFF Edith
Mme QUINTIN DE KERCADIO Lucette
TRAVAUX – Programme d’ investissement :
Relations D. D. E et concessionnaires de réseaux.
M. AVOUSTIN Jean
M. BOZEC Daniel
M. LE PRIOL Jean-Paul
TRAVAUX – Programme de fonctionnement :
Voirie - Réseaux- Entretien bâtiments.
M. BOZEC Daniel
M. AVOUSTIN Jean
M. LE PRIOL Jean-Paul
M. LE TREQUESSER Henri
URBANISME
Commission locale (Instruction par D. D. E)
M. AVOUSTIN Jean
M. BOZEC Daniel
Mme CAMBRAY Nadine
M. HERCEND Guy
M. LE GAL Erwan
M. LE MENTEC Norbert
M. LE PRIOL Jean-Paul
Mme LERAYS Françoise
M. LE TREQUESSER Henri
COMMUNICATION
M. HERCEND Guy
Mme CAMBRAY Nadine
Mme COLLETTE Nadine
M. EVENNO Philippe
M. EZANNO Thierry
M. JOFFREDO André
I
4
Conseillers municipaux
Mme CAMBRAY Nadine
Mme COLLETTE Nadine
M. EVENNO Philippe
M. EZANNO Thierry
M. JOFFREDO André
Melle JOLLIVET Véronique
M. LE MENTEC Norbert
M. LE PRIOL Jean-Paul
M. LE VISAGE Yvon
Mme LERAYS Françoise
Mme L’HOURS Florence
Mme QUINTIN DE KERCADIO Lucette
Le maire est président de droit
de toutes les commissions municipales.
Melle JOLLIVET Véronique
M. LE TREQUESSER Henri
Mme QUINTIN DE KERCADIO Lucette
M. POUSSIN Pierre (membre nommé)
PERSONNEL
Filière administrative- Ecoles- Police.
M. EZANNO Thierry
M. JOFFREDO André
M. LE MENTEC Norbert
Mme LERAYS Françoise
Filière technique
M. AVOUSTIN Jean
M. BOZEC Daniel
EMBELLISSEMENTS - Espaces verts
M. BOZEC Daniel
Mme CAMBRAY Nadine
Mme MAIGRET Christine (membre nommé)
M. RAOULT Didier (membre nommé)
SÉCURITÉ
M. AVOUSTIN Jean
M. BOZEC Daniel
M. LE TREQUESSER Henri
M. CADO Yannick (membre nommé)
M. LAUTRAM Philippe (membre nommé)
Mme MAIGRET Christine (membre nommé)
TOURISME
Animations-Relations associations-Culture
M. LE GAL Erwan
Mme CAMBRAY Nadine
Mme COLLETTE Nadine
M. EVENNO Philippe
M. EZANNO Thierry
M. HERCEND Guy
M. JOFFREDO André
Melle JOLLIVET Véronique
Mme LERAYS Françoise
M. LE TREQUESSER Henri
Mme QUINTIN DE KERCADIO Lucette
ACTIVITÉS JEUNES :
M. BOZEC Daniel
M. EVENNO Philippe
M. EZANNO Thierry
OUVERTURE
de la MAIRIE
9 h 00 – 12 h 00
14h 30-17h30
Samedi 9h30-12h
FERMETURE
mercredi et sam
edi après-midi
Tél : 02 97 55 35
19
Melle JOLLIVET Véronique
M. LE GAL Erwan
Mme L’HOURS Florence
Melle ROBICHE Aurèlie (animatrice)
Tél :02. 97. 55. 22. 77
Centre communal d’action sociale CCAS
Tél : 02. 97. 55. 20. 22
mardi et vendredi de 9h30 à 12h et de
14h30 à 17h30
mercredi et samedi de 9h30 à 12h
Mme LE STUNFF Edith
Mme COLLETTE Nadine
M. EZANNO Thierry
Mme LERAYS Françoise
M. LE TREQUESSER Henri
Mme L’HOURS Florence
M. JONAS Michel (membre nommé)
Mme LE BAIL Josée (membre nommé)
Mme LE GLOAHEC Annick (membre
nommé)
Mme MARTIN Elodie (membre nommé)
Mme MOLLER Marie-Louise (membre
nommé)
Mme QUERAT Christelle (membre nommé)
CONSEILLER GENERAL
M. LETREQUESSER Gérard
Permanence :1er et 3ème mercredi du
mois de 10h à 12h
A la mairie de Belz
D. D. I. S. S.
Mme DEREDEC, assistante sociale
Permanence en Mairie :
2ème et 4èmejeudi de14h30 à 16h30
En dehors des permanences :
Centre Médico-Social
AURAY – Tél. 02 97 30 25 00
A. N. P. E.
Contact : Mme RABILLARD Marie-Andrée
Sur rendez-vous
Tél. 02 97 56 56 78
S. S. M.
Permanence Marins- Pêcheurs
Mme HOCHARD
Foyer du Marin - 19 place St Louis
Mardi : 9 h à 12 h 30
Vendredi sur R. V : 9h à12h 30
Tél. 02 97 55 30 51
e-mail : ssm.etel@orange. fr
Trésor Public
Place Pasteur B. P 36 - ETEL 56410
Tél. 02 97 55 30 62
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Etel au quotidien
SECOURS :
Mairie
Pompiers
Police Secours
CROSS A
S. A. M. U.
Antipoison
02 97 55 35 19
02 97 55 35 18
02 97 55 32 11
02 97 55 35 35
02 97 54 22 11
02 99 59 22 22
SANTE :
Maison médicale de garde : 02 97 68 42 42
Lundi à vendredi :
20 à 24 h
Samedi :
14 à 24 h
Dimanche :
8 à 24 h
Pour les urgences vitales :
15
MEDECINS :
Dr BUNEL
43, rue Général Leclerc
Dr PÉRON
9 rue de la Libération
AMBULANCE :
M. P. EVANNO
02 97 55 32 46
02 97 55 34 75
02 97 55 31 18
PHARMACIE :
M. François-Xavier GIRARD 02 97 55 30 31
3 rue de la Libération
PEDICURE MEDICALE :
Mme CREPEAU
02 97 55 31 28
29 rue la Libération
CABINETS d’infirmiers
• 29 rue de la Libération 02 97 55 35 72
06 64 14 02 95
DENTISTES :
Cabinet dentaire M. LAUDREN
02 97 55 32 80
17 Place Saint- Louis
• Place Pasteur
Dr. Ch. DUPRE et Dr Thi DUONG
02 97 55 44 68
5 rue Amiral Schwérer
02 97 55 31 43
MASSEUR-KINESITHERAPEUTE :
M-P PELLADEAU
Mlle Maria- Luisa DE BRUYN 02 97 55 31 28
29 rue de la libération
Mme A. M. DEREGNIAUX 02 97 55 35 20
21 rue Surcouf
RELAIS PARENTS ASSISTANTES
MATERNELLES : «PETITE PLANETE»
Rue Pierre Laurent
02 97 55 49 32
(Parking de la salle du Grd Saule - Belz) 06 74 11 77 54
Permanences : Lundi 9h-12h30 - 13h30-18h
Mardi : 13h30-17h • Jeudi 9h-12h30
TAXIS :
M. P. EVANNO
Mlle Claudine EZANNO
M. Erwan LE GAL
02 97 55 31 18
02 97 55 30 84
02 97 55 44 02
GARAGE – DEPANNAGE :
ETEL AUTOMOBILE
02 97 55 30 79
4 rue Victor Hugo
GARE ROUTIÈRE :
Place Julien et Simone Le Port
Liaisons quotidiennes avec Auray, La Trinité, Lorient
et Port-Louis. Horaires disponibles en mairie.
«Au Pays d’Etel» est une publication sans but lucratif, elle est réalisée par une équipe de bénévoles qui n’a pour but qu’une meilleure
connaissance de notre ville et de sa région pour ses habitants et pour ses visiteurs. Le comité qui l’anime bénéficie du soutien matériel
de la municipalité et surtout des commerçants et artisans qui l’aident par leurs publicités et méritent de ce fait votre confiance.
Nos annonceurs
n°65
AGENCE DE LA RIVIÈRE immobilier ......... 2 de couv. - 8
ALLO RIA TAXI...............................................................42
ATELIER DE MILA, artisanat d’Asie................................41
AU GRENIER D’ARMELLE, antiquités-brocante ...............8
AU P’TIT CREUX, sandwicherie........................................8
BAR BRETON, café brasserie..........................................16
BELZ IMMOBILIER, Belz ................................................13
BLB SERVICES, rénovations .............................................9
BOUTIQUE DE BOUTIQUE, vêtements ...........................39
BTI, expertise thermique Locoal Mendon ...... 3eme de couv.
BULION JEAN-LUC, carrossier, Erdeven .........................10
CAILLOCE THIERRY, charcutier, traiteur, Belz .................11
CANO J.P., plomberie, dépannage .................................19
CATHY COIFFURE .........................................................11
CENTRAL BAR, café, taxi ...............................................11
CREDIT AGRICOLE .........................................................21
CREDIT MARITIME .......................................................16
CRÉDIT MUTUEL DE BRETAGNE .....................................6
CRÊPERIE «LA MAGOURINE», Belz ...............................40
CRÊPERIE «TROUZ AR MOR» ..........................................7
ELEVAGE CANIN DE BRETAGNE ....................................31
ETEL AUTOMOBILE, agent Renault ................................41
Ets LE PENDU sarl, paysagiste, Belz...............................26
EVANNO Philippe, taxis ambulances ...............................7
EXPERT FERMETURES ...................................................42
EZANNO Thierry, combustibles ......................................10
GALERIE IMAGINE, créations, cadeaux ..........................8
GALILÉO, pizzeria, Erdeven............................ 3eme de couv.
GITEM, électroménager, TV, hifi, Belz.............................28
IMPRIMERIE DE LA RIVIERE ............................................7
ISTIN Armel, photo industrielle......................................26
JAN Hubert, charcutier, traiteur - boucher, Erdeven .........9
KENKIZ MARINE, bateaux, moteurs, plongée, Belz........41
eme
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
KERAVEL, village vacances, Erdeven..............................26
KERAVEL
LA BOUTIQU’PRESS ETELLOISE .....................................17
LA POSTE ........................................................................6
ETELLOISE, meublés entretien d’espaces verts ..28
LA SIRÈNE ETELLOISE
LE BIHAN CAFE, bar/repas en saison.............................31
BOULÈRE, garage, Erdeven .......................................38
LE BOULÈRE
LE CHANTIER, brasserie, crêperie ..................................25
LE CHAT QUI PÊCHE
PÊCHE, salon de thé, glacier, resto, bistrot . 4eme de couv
LE COMPTOIR DE LA MER .............................................31
GLOAHEC, peinture, Erdeven ....................................42
LE GLOAHEC
LE GOUT DU LARGE, restaurant ....................................27
LE LAMPARO, restaurant ...............................................41
MULTICOLORE, chambres d’hôtes .............18
LE POISSON MULTICOLORE
LE PRIOL Jean-Paul, couverture, zinguerie .....................31
LE ROLLE, auto-Ecole ...................................................26
d’hôtes............22
L’ESCALE DE LA RIA, chambres et table d’hôtes
LE SOURD JC, boulangerie, pâtisserie............................40
LE STUNFF JP, boulangerie, pâtisserie.......... 4èeme de couv.
LE STUNFF J.M., boulangerie, pâtisserie ....... 4eme de couv.
MANS, MMA ................ 4eme de couv.
LES MUTUELLES DU MANS
LES SERRES DU MOULIN, plantes
et fleurs, Erdeven ..........................................3eme de couv
PRADIC, poissons, crustacés ................27
LES VIVIERS DU PRADIC
L’ORANGE BLEUE, bar, tabac, loto .................................25
MALLET Serge, maçonnerie, Erdeven ............................38
NICOLAS Jacques, huîtres fines
et coquillages ................................................ 3eme de couv.
PÉPINIÈRES BRETAGNE SUD, Plouharnel.........................9
POMPES FUNÈBRES DE LA RIA, Belz ...............................6
POMPES FUNÈBRES EVANNO PHILIPPE, Etel ..................7
PRONO F., boulangerie, pâtisserie ................. 3eme de couv.
SHOPI, alimentation ......................................................21
THESSON, poissons de petits bateaux ...........................41
COMITÉ
DE RÉDACTION
M.J. NIGEN, maire
Mmes G. GUILLEMET
P. HERCEND - D. LE CORRE
J. LE GOFF
MM J. AVOUSTIN
R. BOZEC - G. HERCEND
A. JOFFREDO
E. LE BLOA – L. LE SOURD
I
5
Informations municipales
ETAT CIVIL de mai
NAISSAN C E S
Le 06/07/2009
ORVOËN Doryann Alain Daniel, né à Vannes (Morbihan)
Le 28/05/2009
LAUDREN Adèle Jeanne Louise, née à Lorient (Morbihan)
Le 12/07/2009
LOUBOUTIN Yana, née à Lorient (Morbihan)
Le 16/09/2009
CARTIER Loïc Christian Pierre, né à Vannes (Morbihan)
Le 01/06/2009
PENVEN Louisa Sylvie Monique, née à Vannes (Morbihan)
Le 25/09/2009
MAIGRET Samia, née à Vannes (Morbihan)
Le 06/07/2009
KUBIAK Calie Maëlys Lilith, née à Vannes (Morbihan)
Le 23/10/2009
LE LAIN Léa, née à Lorient(Morbihan)
MARIAGE S
Le 06/06/2009
Olivier QUIGNON, chef d’agence, domicilié 16 Rue de l’Etang
Étel et Débora LIMA DA COSTA, étudiante, domiciliée 53 Rue
de l’indre Nantes (Loire-Atlantique)
Le 20/06/2009
François BELLEC, Fonctionnaire de Police, domicilié 1 Impasse
des Marnières Fontenay-sur-Loing (Loiret) et Anne-Laure
SYMOND, Technicienne d’intervention sociale et familiale, domiciliée 1 Impasse des Marnières Fontenay-sur-Loing (Loiret)
Le 08/08/2009
Ciryle CARTIER, chauffeur de bus, domicilié 9 Ruelle des Quais
Étel et Laetitia LANNOY, sans profession, domiciliée 9 Ruelle
des Quais Étel
Le 05/09/2009
Alfred THOUET, commerçant, domicilié 3 Rue des Roseaux
Étel (MORBIHAN) et Sophie PHILIPPE, assistante commerciale,
domiciliée 3 Rue des Roseaux Étel
I
6
à novembre 2009
Le 18/09/2009
Mathieu MABON, VRP, domicilié 6 Rue André Gide Rennes
(llle-et-Vilaine) et Mélodie LE BEL, sans profession, domiciliée
6 Rue André Gide Rennes (llle-et-Vilaine)
Le 26/09/2009
Anthony LETOURNEUR, gendarme, domicilié 1908 Avenue
du Maréchal Juin Mont-de-Marsan (Landes) et Yasmina
LOURGUIOUI, sans profession, domiciliée 1908 Avenue du
Maréchal Juin Mont-de-Marsan (Landes)
DECES
Le 09/07/2009
Héléna GUILLEVIC, veuve LE NABAT, Retraitée,
Maison de retraite, 39 Rue Brizeux Étel, 95 ans
Le 16/07/2009
Marie CEILLIER, veuve THIÉBAUT, retraitée,
39 Rue Brizeux Étel, 91 ans
Le 24/07/2009
Henriette MOUNIER, épouse BARBEAU, Retraitée,
50 Avenue Louis Bougo Étel, 76 ans
Le 03/08/2009
Marie JIGUELAY, veuve LAMER, Retraitée, Maison de retraite,
39 Rue Brizeux Étel, 96 ans
Le 07/09/2009
Ginette ROSÉ, veuve GUILLARD, Retraitée, Maison de Retraite,
39 Rue BRIZEUX Étel, 82 ans
Le 03/10/2009
Marin MONTFORT, Chauffeur routier,
16 Rue Amiral Ronarch Étel, 42 ans
Le 21/10/2009
Philomène UBY, veuve GARREC, Retraitée,
39 Rue Brizeux Étel, 87 ans
Le 05/11/2009
Magdelaine STEMPLER, veuve MONARD, retraitée,
27 Rue du Souvenir Étel, 82 ans
Le 21/11/2009
Marie LE PALUD, veuve LE PORT, , Maison de retraite, 39 Rue
Brizeux Étel, 88 ans
TRANSCRIPTION DE DECES
Le 26/05/2009
Marthe LE GLOAHEC, veuve BERTHO, retraitée,
36 Rue du Sach Étel, 95 ans
Le 09/06/2009
Odette WEIS, veuve LE BEL, ouvrière d’usine retraitée,
32 Rue de l’Océan Étel, 82 ans
Le 12/06/2009
Simone LE PEN, veuve LE PORT, Retraitée,
10 bis Rue de l’Yser Étel, 89 ans
Le 15/06/2009
Yvonne CALLOCH, veuve PHILIPPE, retraitée,
5 Rue des Roseaux Étel, 92 ans
Le 16/08/2009
Anna LE FLOCH, veuve MAHÉO, Retraitée,
55 Avenue Louis Bougo Étel, 93 ans
Le 31/08/2009
Annette GUHEL, veuve DALANÇON, retraitée,
39 Rue Brizeux Étel, 88 ans
Le 10/09/2009
Michelle GEORGET, épouse AUGUSTIN, secrétaire en retraite,
7 Rue de Pénester Étel, 71 ans
Le 22/09/2009
René SAMZUN, retraité, 10 Rue de Croix Izan Étel, 78 ans
Le 17/10/2009
Jean-Claude MAILLARD, Retraité agent de sécurité,
7 Rue Pierre Loti Étel, 62 ans
Le 19/10/2009
René HARNOIS, retraité marin pêcheur,
59 Rue Victor Hugo Étel, 76 ans
Le 20/10/2009
Gisèle GUÉNARD, veuve BRABANT, retraitée,
39 Rue Brizeux Étel, 91 ans
Le 06/11/2009
Aimé LE PEN, Retraité, 4 Rue de la Mairie Étel, 84 ans
Hervé PÉAULT, mareyeur en retraite,
15 Rue Amiral Schwerer Étel, 86 ans
Le 10/11/2009
André LE PAN, retraité gérant-transporteur,
14 Rue de la libération Étel, 82 ans
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Informations municipales
URBANISME
TRAVAUX 2009
Le chantier de la rue de la Libération se termine au deuxième
semestre 2009.
La clôture des futurs services techniques est terminée.
La fréquence de la collecte est définie par le syndicat mixte Auray-Belz-Quiberon
Les travaux à venir concernent différents secteurs :
• La rue du Poul Tehuen (en cours d’achèvement)
• La rue du Couvent
• La rue Dran Er Ker
• La rue du Pradic
• Le camping
• La rue et place de Kerévin (en cours d’achèvement)
• Impasse de Croix Izan
• Les accotements de la rue de Pénester
• La rue du Goh-Lannec
• La venelle du Thym
ORDURES MÉNAGÈRES
- Compte tenu du règlement des ordures ménagères par prélèvement automatique en 4 fois, les factures seront expédiées courant février-mars.
Pensez à informer la communauté de communes de tout changement : déménagement, départ d’un enfant, changement de
compte bancaire, d’adresse, décès, naissance.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
LES DÉCHETS VERTS
Ils sont ramassés par les services techniques communaux, uniquement pour les personnes ne possédant pas de véhicule, le 1er
mercredi de chaque mois.
Les personnes doivent se faire connaître à l’accueil de la mairie.
LES ENCOMBRANTS
Voir communiqué dans la presse locale.
I
7
Informations municipales
URBANISME
DEUX NOUVEAUX PANNEAUX DE SIGNALISATION
POUR UNE CONDUITE APAISEE DANS LES AGGLOMERATIONS
Deux nouveaux panneaux de signalisation baptisés « zones de rencontre » ont vu
le jour par le décret du 30 juillet 2008, et rendus officiels mardi 9 décembre 2008,
par la publication de l’arrêté du 7 novembre 2008 au Journal Officiel. L’objectif :
plus de sécurité pour les piétons, cyclistes et automobilistes.
La création de ces deux panneaux est le résultat d’une large concertation entre les
pouvoirs publics et l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs, engagée
dès 2006.
Avec comme objectifs :
- assurer un meilleur partage de l’espace public entre toutes les catégories d’usagers : piétons, cyclistes, automobilistes.
- renforcer la sécurité de leurs déplacements, en particulier pour les usagers les
plus vulnérables, et inciter chacun à utiliser les modes de transport doux.
Résultat de cette concertation : la délimitation dans les agglomérations de nouveaux espaces de circulation dits « apaisés », baptisés « zones de rencontre » qui
assurera une meilleure cohabitation entre les piétons et les véhicules(automobiles,
vélos…) dans le même espace.
Zone de rencontre , mode d’emploi : dans une zone de rencontre, les piétons
peuvent circuler sur la chaussée et ont la priorité sur tous les véhicules
à l’exception du tramway. Tous les véhicules peuvent y circuler, mais sans excéder
la vitesse de 20km/h. Toutes les chaussées, sauf exception, sont à double sens
pour les cyclistes. Pour en savoir plus : le site de la sécurité routière.
Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable
et de l’Aménagement du territoire.
I
8
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Informations municipales
URBANISME
MODIFICATION DU SENS DE CIRCULATION
La rue du 8 Mai sera interdite à la circulation automobile de la même façon que
la rue de la Libération. La circulation se fera en double sens le long du port. Il sera
interdit aux véhicules de plus de 3.5 T de tourner à droite (sens place Saint-Louis
vers le syndicat d’initiative).
La rue de Pénester sera en
sens interdit dans le sens
rue de Pénester vers le rond
point. La circulation se fera
par la rue du Poul Teheun.
Améliorer la sécurité du
stop du canot de sauvetage
Amiral-Schwerer.
La rue du Presbytère sera à sens unique dans le sens de la montée
sauf pour l’accès à l’hôtel « Le Trianon ».
Améliorer la sécurité du stop rue du canot de sauvetage AmiralSchwerer. Faciliter l’accueil des touristes.
La rue Amiral-Ronarc’h sera à sens unique dans le
sens rue de la Fontaine vers la place de Kérévin.
L’accès au parking sera autorisé.
Améliorer la visibilité au carrefour
La mise en place débutera en juin 2010 et durant le second semestre 2010.
de la rue de la Fontaine.
Pour vos remarques éventuelles, un cahier sera présent à l’accueil de la mairie.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
I
9
Informations municipales
LE C.C.A.S. VOUS INFORME
DEMARCHAGE A DOMICILE :
Certaines sociétés ou des particuliers passent chez les personnes
isolées ou âgées pour vendre leurs produits ou leurs services. Nous
avons eu écho de propositions pour des compléments alimentaires
au tarif élevé. Nous rappelons que pour tout achat d’un bien, le
délai de rétractation est de 7 jours. Il faut vérifier l’identité du
démarcheur et de sa société et réfléchir avant de signer quoi que
ce soit.
ACCUEIL DE JOUR :
Votre parent ou conjoint est âgé, dépendant, désorienté… ?
Vous assurez le maintien à domicile de votre parent ou conjoint ?
Vous êtes préoccupé(e) par l’idée de ne jamais pouvoir vous absenter sans que le maintien à domicile de votre parent ne soit compromis... ?
Vous êtes fatigué(e), avez besoin d’un relais ?
La Maison de Retraite d’Etel propose dorénavant une formule
d’accueil de jour, qui vous permet de vous libérer quelques heures
ou à la journée, sans inquiétude pour votre proche.
Un environnement sécurisé, une équipe qualifiée, une surveillance
continue, un déjeuner collectif et une activité occupationnelle
sont proposés dans ce cadre.
Le tarif facturé à la journée pour 2009 est le suivant :
* Tarif Hébergement : 22.92€
* Auquel s’ajoute le tarif Dépendance, suivant le niveau de dépendance de la personne :
GIR 1-2 (personnes les plus dépendantes) : 9.59€
GIR3-4 : 6.09€
GIR 5-6 (personnes les plus autonomes) : 2.58€
La Maison de Retraite est à votre disposition pour toute information supplémentaire au numéro de téléphone suivant : 02 97 55
30 80
Maison de retraite Men Glaz - EHPAD - 39 rue Brizeux,
56410 ETEL
Tél : 02 97 55 30 80 - Fax : 02 97 55 28 81
email : maisonderetraiteetel@wanadoo.fr
SERVICES AUX PERSONNES AGEES :
Sur la commune d’Etel, le service d’aide à domicile compte 91
dossiers de bénéficiaires, ce service est assuré par 12 employées (10
aides à domicile, 2 auxiliaires de vie).
Un intérêt particulier devra être porté sur la formation. En effet, le vieillissement des résidents va entraîner une dégradation
de leur autonomie à laquelle des personnes peu ou pas formées
auront plus de mal à faire face. La profession devient un métier
à part entière, auquel il faut ajouter la dimension psychologique.
Le maintien à domicile des personnes âgées non autonomes
fait appel à des compétences élargies et demande une évolution
constante des connaissances.
Le C.C.A.S. d’Etel est partie prenante dans cette obligation du
service à la personne.
SEANCES DE CINEMA :
L’association quai des dunes propose une séance de cinéma dédiée aux
« seniors » d’Etel et des environs.
Le cinéma « La Rivière » dispose d’une capacité
de 200 places environ.
Fréquence : 1 fois par mois le jeudi après-midi
Horaire : 14 h 30
Renseignements en mairie d’Etel : 02 97 55 35 19
Et avec l’association quai des dunes :
Madame Le Cornec 02 97 55 43 26
Monsieur Rabot 02 97 55 42 97
Madame Douat 02 97 55 23 13
NOUVEAU :
le site
votre bulletin sur
.etel
reseaudescommunes
à la rubrique
UNAL»
«LE BULLETIN COMM
I
10
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Informations municipales
AMICALE POUR LE DON DU SANG BENEVOLE
L’amicale pour le don du sang d’Auray et sa
région tient à remercier les 143 généreux
donneurs, dont 20 premiers dons, qui se sont
présentés aux collectes du 15 avril et du 22
juillet .
L’amicale profite du bulletin communal pour
informer les donneurs et futurs donneurs sur les nouvelles dispositions prises par le ministère de la santé concernant le don du sang.
DON DE SANG TOTAL : jusqu’à la veille du 71éme anniversaire (sous
réserve de l’accord du médecin de l’Etablissement Français du
Sang.) L’âge minimum reste fixé à 18 ans.
Intervalle de temps entre 2 dons : 8 semaines.
Fréquence des dons : 6 fois par an pour les hommes, 4 fois pour
les femmes.
PLASMA : jusqu’à la veille du 66éme anniversaire.
Intervalle de temps entre 2 dons : 2 semaines .
Fréquence des dons : 24 fois par an .
En 2010 les collectes sont prévues aux dates suivantes :
- mercredi 21 avril de 8h30 à 12h30, vendredi 16 juillet de 9h30
à 13h puis de 15h à 18h30.
- mercredi 11 août de 9h30 à 13h puis de 15h à 18h30,mercredi
8 décembre de 8h30 à 12h30.
Avec tous nos remerciements aux donneurs, à la municipalité pour
le prêt gracieux de la salle et mise à disposition des services techniques.
Nous vous souhaitons de bonne fêtes de fin d’année.
Contact sur Etel : Mme Josée Le Bail 7 rue Croix Izan- 02 97 55 32 94
Le président : Armel Le CLANCHE
7, rue des Roses - 56400 AURAY - Tél : 02 97 24 29 11
REMISE DE MÉDAILLES DE LA VILLE D’ETEL
Jean-Pierre Allanic, Christiane Gory, Arlette Le
Bail, Ginette Guillemet, Annick Le Corvec-Bellec,
Alexandre Le Goff, Pierre-Ange Le Guen, Patrice
Le Mignant, Michel Nabat, Marie-Louise Podras
ainsi que Joël Moller(+) et Rémy Guillevic(+) ont
été mis à l’honneur pour les années qu’ils ont passées en tant qu’élus au service de la commune.
Le 27 novembre, au cours d’une réception organisée en leur honneur, le maire, Jo Nigen, et ses
conseillers ont remis à chacun la médaille de la
ville d’Etel.
La Rédaction
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
I
11
Informations municipales
GENDARMERIE : PRÉVENTION
La délinquance n’est pas une fatalité. En mettant en application
quelques règles simples de vie en société, il est possible de s’en prémunir. La gendarmerie nationale et la police nationale se sont engagées dans une démarche de proximité. Plus proches de vous, elles
tendent à mieux assurer votre sécurité.
Les gendarmes et policiers de votre quartier sont vos interlocuteurs
privilégiés. N’hésitez pas à leur faire part des situations qui vous semblent inhabituelles. Ils sont là pour vous écouter, vous conseiller et
vous aider.
*La sécurité, c’est l’affaire de tous *
L’isolement est un facteur d’insécurité. Ne restez pas isolés, participez à la vie de votre quartier.
Adhérez à la vie locale (association, clubs de retraite). Rencontrez
d’autres personnes (parents, voisins, responsables d’associations, etc.)
susceptibles de vous assister dans vos démarches quotidiennes.
*Pourquoi et comment faire appel aux services de gendarmerie ou de police ?*
En cas d’urgence, appelez POLICE-SECOURS en composant le 17
(112 avec un portable). Une équipe de policiers ou de gendarmes
sera aussitôt dépêchée sur les lieux.
Dans les autres cas, composez le numéro de votre commissariat (ou
de l’équipe de police de proximité de votre secteur) ou de votre brigade de gendarmerie.
En effet, les services publics de la police et de la gendarmerie sont
à votre disposition pour assurer votre sécurité et celle de vos biens
Déposer plainte est un droit. C’est aussi un devoir qui permet aux
professionnels de la police et de la gendarmerie de connaître un fait
sanctionné par le code pénal. Ils pourront ainsi en rechercher les auteurs qui seront déférés à la justice.
A VOTRE DOMICILE
*N’ouvrez pas la porte à n’importe qui.*
- Méfiez- vous du vol à la fausse qualité :vérifiez l’identité des personnes qui frappent à votre porte . Méfiez-vous de faux employés
EDF-GDF, de la Poste, de France Telecom, des faux policiers ou
gendarmes et autres usurpateurs de qualité. Demandez à voir la
carte professionnelle, même si la personne est en tenue d’uniforme.
- Soyez très vigilant envers les personnes susceptibles de vous proposer des services à domicile.
- Ne recevez pas de démarcheur si vous êtes seul(e).
- Ne vous laissez pas abuser, n’échangez pas vos billets de banque.
- Ne signez pas de papier dont le sens ou la portée ne vous semble
pas clairs. Sachez que pour tout démarchage à domicile, vous disposez d’un délai de réflexion de 07 jours.
- Méfiez- vous des visiteurs se prétendant : amis de votre famille,
anciennes relations de travail, représentants de commerce ; des
femmes accompagnées d’enfants réclamant un verre d’eau ou
autre service.
*Protégez vous contre les cambriolages.*
- Equipez votre porte d’un système de fermeture fiable, d’un viseur
I
12
optique, d’un entrebâilleur. Protégez vos fenêtres et ouvertures à
l’aide de volets, grilles, barreaux.
- Fermez votre porte à double tour lorsque vous êtes chez vous.
– N’inscrivez pas vos noms et adresse sur votre trousseau de clefs.
- Ne laissez pas vos clefs sous le paillasson ou dans votre boîte à
lettres.
- Laissez un double de vos clefs chez une personne de confiance.
- Changez votre serrure si vous avez perdu vos clefs.
- Ne laissez pas apparaître sur votre boîte à lettres, votre porte ou
la liste des occupants de l’immeuble que vous vivez seul ou que
vous êtes retraité. Ne faites pas mention, pour les hommes de
« veuf », pour les femmes, de « madame », « mademoiselle », ou
« veuve ».
- Pensez à faire installer un téléphone près de votre lit et inscrivez
à proximité les numéros d’appel utiles. Ayez à votre portée une
lampe électrique. Certains cambrioleurs utilisent des signes de reconnaissance. Ils sont tracés au stylo, au crayon ou à la craie. Si
vous voyez de tels signes, recopiez-les sur un papier, effacez-les et
parlez-en aux policiers ou aux gendarmes de votre secteur.
*Que faire en cas d’absence durable ?*
- Avisez vos voisins ou le gardien de la résidence.
- Signalez votre absence au commissariat de police ou à la brigade
de gendarmerie : dans le cadre des opérations « tranquillité vacances », une tournée de surveillance sera alors mise en place.
- Votre domicile doit paraître habité : demandez que l’on ouvre
régulièrement vos volets.
- Ne laissez pas de messages sur votre répondeur téléphonique qui
indiqueraient la durée de votre absence ou transférez vos appels
si vous le pouvez.
- Placez vos bijoux et valeurs en lieux sûrs (les piles de linge sont les
cachettes les plus connues).
*Que faire en cas de cambriolage ? Ne toucher à rien !*
- Prévenez la gendarmerie ou la police de chez votre gardien ou
voisin. L’équipe qui sera dépêchée sur les lieux procédera aux
constatations et au relevé des traces et indices (par exemple des
empreintes).
- Conservez les factures de vos objets de valeur et des appareils hi-fi
et électroménagers.
- Faites des photographies de vos bijoux, meubles de valeur et
œuvres d’art.
- Appelez un homme de l’art qui effectuera les réparations après
les constatations policières.
*Que faire en cas d’agression ?*
- Ne résistez pas :votre vie est plus précieuse que vos biens !
- Appelez au secours :criez aussi fort que vous le pouvez !
- Observez l’agresseur afin de pouvoir le décrire.
- Relevez l’immatriculation de son véhicule, le modèle et sa couleur.
- Un témoignage précis peut permettre une identification rapide
de l’auteur.
(à suivre PREVENTION sur la voie publique)
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Informations municipales
MOUVEMENTS À LA GENDARMERIE
Le maréchal des
logis chef Lambert
Jean- Marc est arrivé
à la brigade d’Etel
le premier mai
2009, il est officier
de police judiciaire
et technicien en
investigation
criminelle de
proximité. Il arrive de
la COB de Languidic.
Arrivé à la brigade
d’Etel le 16 juin
2009, le gendarme
Le Cardiet Stéphane,
officier de police
judiciaire nous arrive
de la brigade de
Pontivy.
PAR AILLEURS LE GENDARME
Ausset Mélanie a été mutée à la brigade de Port-Louis et elle a été remplacée par le gendarme Pichot Magali,
officier de police judiciaire qui est arrivée le premier novembre 2009 en provenance de la brigade de Fougères.
Le gendarme adjoint
volontaire féminin
Milène Salaun a été
affectée le
premier octobre 2009 à
sa sortie de l’école des
gendarmes adjoints de
Chateaulin.
Actuellement l’unité est donc de 10
sous officiers dont 9 officiers de police
judiciaire et deux gendarmes adjoints
volontaires féminins.
Michel DAVID
RECREATION
MATHÉMATIQUE
PROBLEME N° 1
En 2006, Ubald place ses économies :
1) Les 2 de son capital à 8 %
5
2) Le 1 à 7 %
3
3) La somme restante à 6%
A la fin de la première année les intérêts s’élèvent à
20.330€
Quelle est le montant de la somme placée
par Ubald ?
PROBLEME N° 2
Dans la classe de Typhaine au premier trimestre, la
moyenne des notes d’anglais est 12. Les 16 garçons de
la classe ont la moyenne générale de 11,5 ; les filles ont
une moyenne générale de 13.
La classe de Typhaine est composée de combien d’élèves ?
SOLUTIONS aux problèmes
posés dans le n° 64
PROBLEME n° 1
Soit x la somme dont dispose Rémi.
Avec la somme 2x il pourrait acheter la guitare à
288€ et il lui resterait la somme qui lui manque
pour pouvoir l’acheter, soit (288-x)
D’où l’équation : 2x = 288 + (288-x) (1)
ou : 2x = (288+288) – x
ou : 3x = 576
donc x = 192
Rémi dispose donc de 192€
Vérification :
Il manquait à Rémi 288-192 = 96€
Avec le double (192 X 2 = 384€ ) il peut acheter la
guitare 288€ et il lui reste 96€
384 = 288 + 96
PROBLEME n° 2
montée X
descente X
Soit x la distance parcourue en montée.
La distance totale parcourue est donc 2x
Temps de la montée : x
6
Temps de la descente : x
24
Temps total du trajet : x + x = 5x ( en heures)
6 24 24
La vitesse moyenne est le quotient de la mesure du chemin
parcouru par la durée en heures :
2 x = 2x X 24
= 48
= 9,6
5x
5x
5
24
La vitesse moyenne du petit train est donc de 9,6 km/h
Vérification :
Choisissons comme exemple x = 12 km
Temps total : 12+ 12 = 2,5h
6 24
Vitesse moyenne : 24 = 9,6 km/heure
2,5
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
I
13
Photo de classe
COURS PRÉPARATOIRE ECOLE STE ANNE
Année
1945/1946
De gauche à droite - Rang du haut : Anne-Marie CARROUR - Marie Louise Le ROLLE - Michèle GODIVAUX - Françoise DENIS - Simone
JEGO - Eliane RIO - Chantal ARMAND - Jeannine MAGUER.
2ème rang : Marie Louise LOFFICIAL- Marie Thérèse GOURDEN - Marie Louise CARADO - Marie Thérèse LOFFICIAL- Andrée BURGUIN Léone BODEVIN - Melle Christiane, institutrice.
3ème rang : Germaine GIQUELLO (à moitié cachée) - Paulette NICO - Geneviève DEORE - Maryvonne Le CORVEC - Danièle KERHINO Geneviève LOFFICIAL - Leone BODEVIN.
4ème rang : Anne Marie DUCLOS - Andrée NIVET - Marie Thérèse Le LAMER - Annick GUYONVARCH - Michèle BIHAN - Marceline
Le PORT- ? - Marie Thérèse GUILLAS - Annie CORVEC - Ginette Le GAL.
Reconnaissez l’élève dont le nom manque et gagnez 2 entrées gratuites au Musée des Thoniers par tirage au sort parmi les bonnes réponses
(réponse par écrit au guichet de la mairie, par courriel à aupaysd.etel@free.fr)
N° 64 : Mme Michèle Corlay a reconnu l’élève 3ème à partir de la droite au rang du haut. Il s’agit de Chantal Le Moing.
Elle a gagné 2 entrées gratuites au Musée des Thoniers. Un oubli : Josette Montfort entre Josette Bertic et Marie-Lucienne Robic.
Informations paroissiales
MOUVEMENT PAROISSIAL
I
14
BAPTÊMES
7.06.09 : Fanny AUBERTY fille de François AUBERTY
et de Jacqueline LE GALL.
14.06.009 : Lily-Rose THESSON fille de Arnaud THESSON
et de Sabrina EDON.
12.07.09 : Costa BOUTELOUP fils de Cyrille BOUTELOUP
et de Karine LE DIRAISON.
12.07.09 : Valentin PROVOST fils de Ronan PROVOST
et de Chantal BANNETEL.
02.08.09 : Adrien JAHENY fils de Gwénaël JAHENY
et de Angélique PRIOU.
08.08.09 : Erwann HAMBERT fils de Alain HAMBERT
et de Solenne ALLANIC.
08.08.09 : Louane HAMBERT fille de Alain HAMBERT
et de Solenne ALLANIC.
09.08.09 : Perrine LEGRAND fille de Frédéric LEGRAND
et de Gaëlle ELISE.
30.08.09 : Louise DANO fille de Christophe DANO
et de Véronique LE SENECHAL.
05.09.09 : Mathilde THOUËT fille de Alfred THOUËT
et de Sophie PHILIPPE.
27.09.09 : Arthur BONNEC-MORIN fils de Marc BONNEC et de
Carole MORIN.
17.10.09 : Erwann MORVANT fils de David MORVANT
et de Yolande LE MOUEL.
24.10.09 : Lou PERRON fille de Pierre PERRON
et de Séverine DAUBERE.
25.10.09 : Soen LAMBERT fils de Jean-Pierre LAMBERT
et de Christelle CAILLIBOT.
MARIAGES
20.06.09 :François BELLEC avec Anne-Laure SYMOND.
08.08.09 : Marc TERNIER avec Soisic GUILLON.
05.09.09 : Alfred THOUËT avec Sophie PHILIPPE.
SEPULTURES
Du 07.05.09 au 16.11.09, 19 paroissiens ont reçu les honneurs
de la sépulture chrétienne.
NOËL
Veillée messe de Noël le 24.12.09 à 20H30.
Célébration de Noël le 25.12.09 à 10H30.
La crèche de l’église est installée de début décembre
à début février.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Vie des écoles
ECOLE MATERNELLE PUBLIQUE
Bonjour à tous !
Les enfants et les projets sont encore
nombreux à l’école maternelle.
Tout d’abord, le partenariat avec la bibliothèque d’une part et avec le lycée professionnel d’autre part sont renouvelés :
chaque vendredi, des élèves du lycée viennent lire un album, aider les petits à faire
des jeux de société et participer à un projet
d’arts plastiques.
Nous avons commencé l’année en travaillant sur la sécurité : visite de la caserne
des pompiers de Belz, spectacle de clowns
offert par la prévention routière, simulation d’un départ d’incendie à l’école et apprentissage de la conduite à tenir au cas où
il faudrait appeler les secours.
Ensuite, les élèves de petite section se
sont rendus au parc de Kéravéon pour
mieux appréhender l’automne. Les
moyens-grands, quant à eux, ont continué
leur travail sur les contes, commencé l’année dernière, avec le conte d’« Hansel et
Gretel ».
Calendrier de noël :
Passage du père noël et distribution d’un
livre à chaque enfant avant les vacances.
Marché de Noël le dimanche 13 décembre
à la criée : vente de nombreux objets de
décoration de Noël, puces de Noël et photographies des enfants avec le Père Noël,
dans l’après midi.
Si vous souhaitez retrouver des nouvelles
de notre école et de tous ces petits élèves,
vous pouvez d’ores et déjà vous connectez
sur :
http://ecolematpubetel.eklablog.com
Nous vous souhaitons à tous un
joyeux noël et de très bonnes fêtes de
fin d’année.
Sophie et Véronique,
les deux maîtresses de l’école.
ECOLE PRIMAIRE DE LA BARRE
L’école primaire publique de la Barre a été labellisée « Eco- Ecole » fin juin 2009.
Le thème du travail pédagogique retenu
pour l’année 2009/2010 est en lien avec le
tri des déchets.
Plusieurs actions ont dores et déjà été initiées, fin septembre : opération « nettoyons
la nature » pour toute l’école sur le site
dunaire et, au sein même de l’école, analyse
et gestion des déchets, avenir, traitement et
recyclage, valorisation et réutilisation.
Pour développer cette thématique, l’école
de la Barre dispose de plusieurs partenaires,
municipalité, syndicat du Grand Site Life
Nature, pour n’en citer que quelques uns.
Une rencontre avec une délégation de la
Commission Européenne a eu lieu à l’école
le jeudi 22 octobre (réf : article du Télégramme du 29 octobre).
Un projet de film, dont les élèves seront
scénaristes (avec l’aide de professionnels)
et acteurs, devrait voir le jour au printemps
2010.
Les 19 et 20 novembre 2009, un séjour a
été organisé pour toute l’école sur le site du
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Mont-St-Michel, afin
d’étudier l’impact de
l’action de l’homme
sur la transformation
du paysage.
Parallèlement,
d’autres activités sont
poursuivies : initiation poney pour les
CP-CE1,
rencontres
sportives avec le collège pour les plus
grands, participation
avec la bibliothèque
d’Etel au Prix des Incorruptibles, projet
pédagogique Ecole et
Cinéma, poursuite des actions initiées avec
le Musée des Thoniers, ateliers d’histoire en
partenariat avec les archives départementales du Morbihan.
Beaucoup de travail donc cette année
encore pour les élèves de l’école primaire
publique de la Barre, mais aussi beaucoup
d’enthousiasme de la part de tous.
L’Equipe enseignante et les personnels
de l’école primaire de la Barre
I
15
Vie des écoles
ECOLE SAINTE ANNE
DE NOUVELLES TÊTES ET DES PROJETS POUR 2010…
Cette année scolaire 2009-2010, l’école
Sainte-Anne accueille 64 élèves répartis sur
3 classes. De nouveaux acteurs ont investi
l’école et beaucoup de projets sont en route.
De nouvelles têtes
Après cinq années de bons et loyaux services, Laurence Séviller-Dagouassat est allée
enseigner dans un autre établissement du
secteur. Pour la remplacer, un autre directeur,
Olivier de Certaines a été nommé. Ce néomorbihannais de 32 ans vient de Rennes où
il était enseignant et chef d’établissement
depuis quelques années. L’association des
parents (APEL) a un nouveau président en la
personne d’Eric Vaillant, il est suivi dans le bureau par Marie Valer, nouvelle secrétaire. Les
nouveaux élèves ont pu faire connaissance
avec leurs maîtres et maîtresses.
Un site et un logo
L’école Sainte-Anne a désormais son site
internet : ecole-ste-anne-etel.fr. On y trouve
toutes les informations pratiques sur l’école :
contacts, horaires, plan d’accès, menus, personnel de l’établissement… Il y a aussi des
images et des comptes-rendus sur les initiatives et la vie de l’école : sorties, activités en
classe, rencontres sportives, classes de découvertes… Venez nombreux et donnez votre
avis sur ce nouveau média !
Les élèves et l’équipe éducative travaillent
cette année à la création d’un logo pour
l’école. Un logo qui sera visible sur le site, les
documents et les supports visuels de l’école.
I
16
Des projets consacrés à la pédagogie
Chaque classe articule ses projets et sorties
autour de compétences scolaires. Une visite
ou une activité est un point de convergence
entre beaucoup de matières scolaires.
La classe de maternelle de Laetitia Guillo
travaille en ce début d’année sur la pomme.
Les élèves ont visité une exploitation maraîchère à Locoal-Mendon. La prochaine initiative pédagogique est tournée vers le moyen
âge puis les couleurs, pour aboutir à des ateliers d’arts visuels.
Les CE1 CE2 travaillent avec Patricia Keryjaouen sur le blé. Ainsi, du blé au pain, les
élèves de cours élémentaire vont construire
leurs apprentissages, d’ateliers de plantation
à la visite d’un moulin. La deuxième partie de
l’année sera consacrée à la découverte du poney…
Les élèves de Cours Moyens d’Olivier de
Certaines consacrent leur début d’année à
la navigation. La visite du CROSSA, du lycée
aquacole et du canot de sauvetage viennent
s’ajouter aux séances de voile proposées par
le Cercle Nautique d’Etel.
Des spectacles
Les trois classes travaillent depuis la miseptembre à l’élaboration d’une comédie
musicale. Piloté et orchestré par le musicien
intervenant Nicolas Kerzerho, ce spectacle,
présenté juste avant les vacances de Noël, est
construit autour d’un conte qui traite de la
métamorphose. Chaque classe crée ses mélodies et ses textes originaux. Une initiative proposée et offerte par la municipalité : séances
de cinéma à Etel pour les élèves de l’école et
leurs camarades de l’école publique.
Inscriptions
L’école Sainte-Anne accueille tous les enfants à partir de 2 ans, à la seule condition
qu’ils soient propres... Les futurs parents peuvent venir à l’école pour la visiter et rencontrer les enseignants et le personnel. Le directeur est à leur disposition :
Ecole Saint-Anne rue du Men Glas,
56410 ETEL 02 97 55 32 61
Ecolesteanne.etel@wanadoo.fr et sur
le site : ecole-ste-anne-etel.fr.
L’équipe pédagogique
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Vie des écoles
COLLEGE DE LA RIVIERE D’ETEL
RENTREE SCOLAIRE AU COLLEGE DE LA RIVIERE D’ETEL
A la rentrée de septembre 2009, les effectifs
du collège sont en forte augmentation (418
élèves répartis en 17 classes dont : 145 élèves
en 6 classes de sixième, 101 élèves en 4 classes
de cinquième, 98 élèves en 4 classes de quatrième et 72 élèves en 3 classes de troisième).
Des nouveautés sont attendues :
Utilisation, en Sciences et Vie de la Terre et
Sciences Physiques, de matériel EXAO (Expérimentation Assistée par Ordinateur).
Développement de Moodle (Environnement Numérique de Travail avec échange
de travaux et de cours entre les professeurs
et les élèves) : nous conservons Toutatice ; à
partir d’une liaison Internet, tout parent peut
s’informer sur les résultats scolaires de son enfant, ses absences et retards, son emploi du
temps et connaître les activités de la semaine
au collège.
Pérennisation de la classe innovante en
sixième : enseigner différemment pour 22
élèves et parents volontaires (individualisation et adaptation au rythme et à la manière
d’apprendre des enfants, tutorat, pédagogie
de projets : blog, jardin pédagogique, évaluation par compétences,…). Une équipe de 10
enseignants fonctionne en interdisciplinarité.
Travaux de restructuration des deux salles
de technologie et de la salle d’arts plastiques.
Toutes les salles sont équipées d’ordinateurs et d’un vidéo-projecteur.
Travail en mathématiques et en sciences
avec un Tableau Numérique Interactif (3 au
collège).
Multiplication des ateliers d’accompagnement éducatif : études du soir les lundis, mardis et jeudis, pratiques artistiques et culturelles le soir ou entre midi et deux heures
(théâtre, atelier musical, atelier gravure, atelier de peinture créative), pratiques sportives
(boxe éducative, volley-ball, voile et catamaran), pratique linguistique (anglais pour les
élèves de troisième). Les animateurs sont les
professeurs du collège, des intervenants extérieurs (artistes et comédiens professionnels)
ainsi que les bénévoles de l’association « La
Classe ».
La principale
E. BURKHART-URBAIN
Pour plus de renseignements,
contactez le collège de la Rivière au :
02 97 55 30 92
PORTES OUVERTES
LE MERCREDI 17 MARS 2010
DE 9 H 00 A 13 H 00
SECTION COLLÈGE DE L’AMICALE LAIQUE D’ETEL
La Section Collège de l’Amicale Laïque
d’Etel est née en 2002. Elle a pour vocation
d’organiser des manifestations et des actions
afin de dégager des bénéfices qui sont reversés aux familles des élèves participant à des
voyages pédagogiques et / ou à des activités
périscolaires organisées par les enseignants
de l’établissement. Toutes nos actions sont
faites au profit des élèves et de leurs familles.
Le conseil d’administration de la section
collège de l’amicale laïque d’Etel est composé d’enseignants, de parents d’élèves et
d’élèves. Il est renouvelé au début de chaque
année scolaire. Monsieur Lebreton, enseignant du collège, en est actuellement le président.
En septembre, nous avons lancé notre
campagne d’adhésions auprès des familles
pour leur proposer de faire partie de la section. La cotisation pour l’année 2009-2010
est de 5 euros par personne. Notre section
compte, pour l’année 2009-2010, 262 adhérents. L’adhésion est, non seulement un geste
de soutien, mais permet aussi à ses membres
de bénéficier d’un certain nombre d’avantages : tarifs préférentiels sur les photos de
classes, aide financière supplémentaire pour
les élèves adhérents qui participent à des
voyages scolaires...
La section collège organise, au cours de
l’année scolaire, diverses manifestations:
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Un vide grenier dont la 7è édition a été
organisée le 13 septembre 2009. Cette manifestation qui se tenait dans le collège, a été
un vrai succès : 84 exposants ; près de 1700
entrées payantes... La réussite de cette journée repose, non seulement, sur une équipe
d’enseignants mais aussi sur l’aide précieuse
de parents et d’élèves qui ont, soit accepté
de tenir un stand, soit de faire des gâteaux
vendus le jour du vide grenier.
Avec les autres sections de l’ALE, nous
sommes présents au marché de Noël qui se
tient, peu avant les fêtes de fin d’année, sur
la place de la mairie.
Le samedi 21 mars 2009, nous avons organisé, pour la 4è fois, un loto, dans la salle des
fêtes d’Etel.
Nous nous chargeons, aussi, de réaliser et
de vendre les photos de classes.
Toutes ces manifestations permettent
donc de financer différents projets éducatifs
et d’alléger de façon conséquente la participation des familles dont les enfants participent aux voyages scolaires notamment.
Pour l’année scolaire 2008-2009, la section
collège de l’ALE a aidé les familles à hauteur
d’un peu plus de 8000 euros. Parmi tous les
projets menés par des enseignants et aidés
par notre section, on peut citer, par exemple :
Visite de Dinan et du Mont-Saint-Michel
(niveau 5é).
Echange franco-allemand entre le collège
de la Rivière et un établissement allemand
de Villingen dans le Bade —Wurtemberg (niveaux 4è et 3è).
- Voyage pédagogique en Angleterre (niveau 4è).
- Voyage pédagogique à Verdun, au camp
de concentration du Struthof et sur les
plages du débarquement de Normandie (niveau 3è)...
LEBRETON Fabrice
Président de la Section
Collège de l’Amicale Laïque d’Etel
Collège de la Rivière
11, rue de la Barre - 56410 Etel
Tél. : 02.97.55.30.92
I
17
Vie des écoles
LYCEE EMILEJAMES
DES PROS EN ACTION AU LYCÉE EMILE-JAMES
Les élèves en formation professionnelles ont rapidement la
possibilité de se former sur des outils pédagogiques réels.
Au lycée des Métiers Emile James d’Etel ils réparent les carrosseries
de voitures pédagogiques du lycée tels que Berlingo – C3 et 407 et ils
assurent la maintenance des bateaux pédagogiques tels que le Class 8
(voilier habitable), le Lady Merry (jeanneau Merry Fisher).
Très vite, ce sont des
voitures ou des bateaux
de clients qu’ils réceptionnent et réparent. Pour réaliser ces travaux les élèves
manifestent beaucoup de
sérieux et de motivation
pour adopter les gestes
professionnels qu’ils apprennent au lycée et en
entreprise lors des stages.
Ils apprécient aussi beaucoup de s’investir dans des projets pédagogiques d’envergure et originaux qui leurs permettent de valoriser
leurs compétences.
PEN DUICK
En 2009, les élèves de
Nautisme ont assuré la motorisation du Pen-Duick III.
Celui qui a tant gagné
de course avec Tabarly, De
Kersauzon, Petipas……
Ils ont déposé le moteur Volvo 20.40 CV, l’ont
amené dans les ateliers du
lycée et ont établi le diagnostic qui a amené l’association Tabarly à
envisager la pose d’un moteur neuf.
C’est un Volvo D2 40CV qui est monté. Il est livré au lycée et les
élèves le préparent avant de l’installer sur son bâti dans le bateau qui
est arrivé au port d’Etel avec l’aide de la SNSM. Avec les professeurs,
ils vont modifier le tube d’étambot, assurer les connexions électriques,
aligner le moteur et l’arbre et installer une nouvelle ligne d’échappement.
I
18
Ce sera des heures de formation et de travail, certaines après les
repas du soir à l’internat, avec la lampe baladeuse au centre de la cale
du bateau.
Il reviendra cette année à Etel pour que les élèves rénovent l’installation électrique du bateau.
Les élèves et les professeurs ont conquis la confiance de l’association Tabarly qui nous a confié aussi la responsabilité d’assurer la réfection du moteur de Pen-Duick.
Yann Michel : Professeur Maintenance Nautique
« C’est un projet qui motive réellement les élèves parce que ce bateau est connu, c’est un voilier et c’est un challenge technique avec
obligation de résultat ».
Lesquivit Guillaume : Elève en Formation Complémentaire Hors
Bord .
«Je suis passionné de voile et travailler sur le bateau de Tabarly m’a
fait rêver et je suis fier ».
L’ANDRÉ YVETTE
Les élèves de
Bac Pro Nautisme
avec M Malnoë
ont répondu à la
demande de l’Association PEP56
pour assurer la
maintenance du
moteur qui équipe
la gabare AndréYvette.
Ce bateau navigue à la voile avec des jeunes en difficulté et sa motorisation est un élément de sécurité indispensable.
Basée au port de Locmiquelic, les élèves se sont rendus régulièrement sur le bateau pour effectuer la maintenance périodique du moteur et des travaux d’entretien.
Le moteur est un Volvo TMD 100 CV, sur lequel ils ont réalisé la
révision de la pompe à injection, contrôlé les éléments électriques et
changé les divers filtres.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Vie des écoles
Ils ont donc vécu toutes les contraintes d’un chantier avec des accès
à la salle des machines difficiles et des passages exigus pour accéder
aux éléments du moteur.
Cette année ils vont contrôler les injecteurs ce qui va nécessiter de
déculasser le moteur à cause d’une forte oxydation (opération menée
en lien avec Volvo Sud Bretagne).
M Malnoë : Professeur Maintenance Nautique
« C’est important d’amener les élèves sur le terrain et leur donner la
possibilité de montrer leurs compétences et leur sérieux. Sans compter
qu’ils ont pris conscience qu’ils participaient au maintien d’un bateau
appartenant au patrimoine culturel ».
Alexis Pelard : Elève de TBACN
« J’ai l’impression d’appartenir à l’histoire du bateau. Il demande
beaucoup de soins et cela a été une belle découverte pour moi. »
CAMPING-CAR « OXYGENE » D’AUTOSTAR
Les élèves de la filière carrosserie et
aménagement des véhicules et bateau se
sont mobilisés pour répondre à la demande
de l’entreprise Autostar, qui fabrique des
camping-cars à Quintin.
Ils avaient à développer le projet d’un camping-car pour des sportifs. L’idée original était de doter le camping-car d’une grande soute
arrière, pouvant loger un quad, des motos, un kart, du matériel de
plongée ou bien d’autres équipements encore.
Au fil de la réflexion les élèves en ont fait aussi un camping-car pour
les artisans ambulants.
Les élèves ont donc élaboré une maquette à l’échelle 1, qui a évolué
au fur et à mesure des idées, des corrections apportées par le fabricant. Lorsque la maquette a été validée, deux élèves ont alors rejoint
l’équipe de prototypistes de l’entreprise et ont participé à l’élaboration du prototype dans les ateliers isolés et «secrets» de l’usine.
Ce nouveau modèle s’appelle « OXYGENE », il a été présenté aux
concessionnaires et à la presse en juillet 2008 et un brevet a été déposé
à l’INPI pour protéger l’innovation.
150 camping-cars ont été fabriqués sur le premier semestre 2009.
Un des élèves a été recruté par l’entreprise au service SAV. La classe a
été récompensée au trophée de l’industrie en obtenant le prix de la
réalisation. Ce prix permet de souligner qu’une contribution scolaire
peut avoir un impact économique. C’est du travail de pro !
Christian Alain : Professeur atelier carrosserie
« Au début, le projet est fédérateur. C’est même grisant. Ensuite, on
passe par des phases de doute, d’hésitation. On se demande pourquoi
une entreprise de 110 salariés aurait besoin de nous, de nos compétences. Et puis, les élèves s’y mettent. Les échanges avec les chargés
de projet sont instructifs, portent sur des problèmes techniques. Et on
avance à petits pas, on est force de proposition. Et on aboutit à un
produit vraiment intéressant, dont on est tous fiers. »
Gwénael Daeron: élève de la mention aménagement de véhicule
et bateau
« C’était un super projet. On a pu montrer qu’on avait des idées,
de la technique, du savoir-faire, qu’on avait de la valeur. Ca nous fait
grandir. Et moi, cela m’a permis d’avoir mon premier emploi ! »
Le proviseur
Guy CARON
E
VIVRE SES PASSIONS ET L’AVENt TUR
la mer et la voile au
uver
Un champion ! David Fanouillière a déco
tenance Nautique il se
Main
Bac
un
s
aprè
ui
collège de St Malo, aujourd’h
spécialise dans les moteurs In-Bord.
gue depuis longtemps dans
David se passionne pour la voile et il navi
la cour des grands.
pionship F18 (catamaran),et
En 2009, il a participé à la World Cham
monde qui se dérouleront
du
nats
pion
cham
les
cette année il prépare
dans la baie d’Erquy……chez lui.
Bon Vent David
I
19
Vie de la cité
ASSOCIATION DES ASSISTANTES
MATERNELLES DU CANTON DE BELZETELERDEVEN
LES PETITS MATELOTS
HISSEZ HAUT PETITS MATELOTS !
Trop jeunes pour comprendre le journal
télé ou faire une course de relais ? Qu’à cela
ne tienne, les enfants de 0 à 3 ans ont eux
aussi leurs activités intellectuelles et sportives spécialisées.
C’est un voyage initiatique sur le bateau
de l’éveil que propose, tous les jeudis, l’association « Les Petits Matelots ».
Atelier ou animation, les petits mousses
ont l’occasion de s’adonner à toutes sortes
d’activités intéressantes et « très peu » salissantes : lecture, travaux manuels (peinture
avec les mains et les pieds, dessin, pâte à modeler...), éveil musical et corporel.
Toutes les assistantes maternelles de l’association se mettent en quatre pour offrir un
environnement stimulant avec l’aide d’intervenants extérieurs spécialement choisis pour
leur compétence, leur professionnalisme et
leur connaissance des enfants en bas âge.
Vous souhaitez marquer l’évènement de
la naissance de votre enfant ? L’association
« Les Petits Matelots » a la solution ! Organiser des anniversaires fait aussi partie
de ses objectifs. Vos enfants sont fans du
Père Noël ? Grâce à ses nombreux contacts
influents, l’association vous organise une
rencontre en VIP pour le plus grand bonheur des petits et des grands.
Bien d’autres activités et événements
sont organisés au sein de l’association, avec
pour thème cette année « Les mains dans
tous leurs états ». N’hésitez donc pas à nous
demander notre agenda à l’adresse suivante : Association « Les Petits Matelots »
chez Mme BURGOT Sabrina - 69, route de
Larmor 56550 BELZ, tél : 09 51 90 84 93.
Les assistantes accueillent les enfants
tous les jeudis matin de 9h15 à 11h45 à la
salle des grands saules de Belz.
La présidente Mme BURGOT Sabrina
AMICALE LAIQUE
UNION DES COMMERÇANTS
En cette fin d’année 2009, l’UCAPLE et ses adhérents sont
très heureux de prendre part à cette édition spéciale d’« AU
PAYS D’ETEL ».
Exceptionnellement, notre participation a permis à l’ensemble des commerçants de figurer dans ces pages grâce à
un encart publicitaire et au travers d’une page centrale qui,
n’en doutons pas, trouvera sa place dans chaque foyer étellois.
Grâce à notre dynamisme et malgré le nombre toujours
insuffisant d’adhérents, nous nous félicitons à ce jour des actions menées ; notamment celles en partenariat avec la municipalité, telles que les illuminations de Noël 2009 et l’organisation de diverses manifestations culturelles.
A l’heure où beaucoup de communes voient leur activité
commerciale de proximité disparaître, nous pouvons encore
nous réjouir de compter autant de commerces dans notre
ville.
Cependant, si la fidélité des Etéllois ne se dément pas,
nous souhaiterions une plus grande implication des commerçants dans notre mission de maintien et de développement
du tissu économique local.
Pour ce faire nous avons besoin d’être tous unis.
L’union des commerçants vous souhaite à toutes et à tous
de très bonnes fêtes de fin d’année et vous remercie de votre
soutien.
Le Bureau
I
20
Le bureau et tous
les membres de
l’amicale laïque
vous souhaitent
un joyeux Noël et
vous présentent
leurs meilleurs
vœux pour 2010.
ANIMATION DE NOEL
Promenade avec le Père Noël, à Etel, le dimanche 20 décembre
après-midi.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Vie de la cité
ANIMATION JEUNESSE : UNE ANNÉE DYNAMIQUE
L’accueil de loisirs d’Etel aura connu un large succès durant cette
année 2009, beaucoup d’activités ont affiché complet ainsi que les
séjours de l’été. La fréquentation est en constante augmentation.
C’est ainsi que du 6 juillet au 21 août des animateurs motivés :
Ophélie LD, Morgane F, Chloé H, Anaïs R, Damien LM, et Aurélie R.
ont encadrés « Vac’Loisirs ».
Les préadolescents ont pu profiter d’activités variées, telles que
judo, boxe, rollers, sand ball, VTT, trampoline, cirque, grands jeux,
construction de cabanes, paint ball, jeux bretons, des journées à
thèmes, des ateliers cuisine… encadrés par une équipe d’animation mettant en avant leurs compétences diverses. Différentes sorties ont eu lieu comme le beach rugby tour, le bowling, le cinéma
/ laser blade, la piscine, Cobac Parc..
L’équitation, l’escrime, le kayak, l’accrobranches, « scientifique
d’un jour », l’initiation à la guitare, découverte des mangas (en
partenariat avec la Bibliothèque Municipale), au tennis (avec le
tennis club de l’intercommunalité), le catamaran et la planche à
voile (Cercle Nautique d’Etel), l’atelier « graff » sur le transformateur ERDF .. ont été encadré par des professionnels.
D’un autre côté, les trois séjours de l’été, mis en place par la
Communauté de Communes ont eu beaucoup de succès.
Le camp ados 14-17 ans a vu le jour grâce à un projet formé
d’un groupe d’adolescents qui a effectué des recherches depuis le
mois de décembre pour partir cet été ! C’est un pari réussi puisque
28 adolescents sont partis à Saint Etienne de Baïgorry à la découverte de la côte basque. Les activités (pelote basque, spéléologie, rafting, cayoning, escalade, surf..), les sorties, les soirées, les
veillées.. ont permis de créer une bonne ambiance dans le groupe.
Une expérience à refaire !
Par ailleurs l’activité théâtre a également repris début septembre. Les inscriptions s’effectuent auprès de Claire, l’animatrice
théâtre.
Les cours ont lieu le mercredi après-midi de 15h45 à 17h pour
les -12 ans et de 17h à 18h45 pour les +12 ans.
Le Ticket Sport « Vac’Loisirs » est un accueil de loisirs sans hébergement, proposé par la commune d’Etel. C’est un accueil concernant les enfants de 10 à 14 ans. Les activités se déroulent à la journée ou à la demi-journée.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
La
commune d’Erdeven accueille le
Ticket Sport de
6 à 10 ans et la
commune de
Belz propose
un accueil de
loisirs de 3 à 10
ans (garderie
et cantine).
Ce partenariat permet un fonctionnement plus adapté aux enfants et adolescents de la Communauté de Communes.
Renseignements : - Mairie : Tél. 02.97.55.22.77
- Melle ROBICHE Aurélie, Directrice de « Vac’Loisirs » :
06.88.22.50.16 (Aux horaires d’ouverture de la mairie, sauf
vendredi et we).
Prochains rendez-vous :
- Vacances de février : du 15 au 26 Février 2010
- Vacances de Pâques : du 12 au 23 Avril 2010
Le programme Tickets Sport est distribué 15 jours avant le début des activités dans les écoles d’Etel (Ecole de la Barre – Ecole
Sainte Anne). Il est également disponible à l’accueil de la mairie.
Je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année
Aurélie ROBICHE - Animatrice Jeunesse ETEL
I
21
Vie de la cité
BOURSE AUX JOUETS
AFFLUENCE A LA BOURSE AUX JOUETS ET BIBELOTS
Les 14 et 15 novembre, de nombreux visiteurs d’Etel comme des communes
extérieures, souvent accompagnés de leurs enfants, se sont pressés à la salle des
fêtes à l’occasion de la bourse aux jouets et bibelots : près de 4 000 objets ont
trouvé un nouveau propriétaire et vont ainsi connaître une seconde vie .
Chiffre impressionnant certes, mais qui a déjà été surpassé par celui des bourses
aux vêtements de printemps et d’hiver : 7 000 vestes, pantalons, jupes, blousons, chaussures …avaient alors été proposés.
Ces diverses bourses d’échange à Etel présentent le double avantage de vider
les armoires et de permettre à tous les porte-monnaie de se faire plaisir.
Les bénéfices dégagés par les transactions sont partagés entre les différentes
écoles publiques de la commune afin de soutenir et d’encourager les projets
pédagogiques : voyages scolaires et renouvellement de matériel …
Tout cela est rendu possible par l’expérience, la disponibilité, et l’énergie de la
quinzaine de bénévoles qui, à chaque fois,répondent présentes à l’appel de leur
présidente Maria Guegan.
Les Bénévoles
LES ARTS EN PORTÉE
L’association « Les arts en Portée » est une association loi
1901 dont le siège se trouve à la mairie d’Etel.
Cette dernière présidée par Guy Carton a pour but de venir
en aide aux musiciens, de trouver les spectacles, de rédiger les
contrats et toutes formalités qui en découlent.
Créé en 2004, l’association a, à ce jour, participé à la sortie
de deux albums du groupe « K’Vell » ainsi que du dernier Michel Tonnerre.
L’association s’est dotée de systèmes informatiques et a aidé
à l’acquisition de matériel de sono pour les groupes. Outre
la gestion des disques et des spectacles, pour son fonctionnement, un troc et puces est organisé annuellement au mois de
novembre à Etel.
Le projet pour 2010 sera entre autre de faire paraître un
recueil de l’œuvre complète des textes de Michel Tonnerre.
Les arts en portée souhaitent faire le lien entre l’organisateur de manifestations culturelles et festives et les artistes de
la région.
Contact : Mr Guy Carton
E-mail : lesartsenportée@gmail .fr - Tél : 06.24.30.27.12
L’ESCALE DE LA RIA
ETEL
Chambre et table d’hôtes
9 rue Amiral Schwerer - 56410 ETEL
02 97 29 06 31
06 73 35 11 74
domledivenah@orange.fr
www.etel-escaledelaria.com
I
22
COMITÉ DES FÊTES
Voila l’année 2009 qui se termine. Celle-ci fut un grand succès pour
nos nombreuses manifestations avec brocantes, arrivée des touristes,
14 juillet, crêpes sur les marchés nocturnes et, en apothéose, la fête
du thon du 9 août qui fut encore un grand cru, avec une foule considérable et clôturée par le repas de thon servi sous la criée . Un magnifique feu d’artifice suivi du bal a mis fin à cette grande journée.
Pour clôturer cette année l’arrivée du Père-Noël le 19 décembre
avec animation sous la criée et, enfin, le réveillon de la Saint
Sylvestre le 31 décembre où nous attendons encore beaucoup de
monde et espérons- le avec une participation des Etelloises et Etellois.
Merci encore à tous les bénévoles qui œuvrent toute l’année pour la
réussite de ces manifestations. Merci également à la municipalité pour
son aide. Bienvenue également à tous ceux et celles qui veulent nous
rejoindre pour continuer à animer notre cité ételloise.
Bonne fêtes de fin d’année et meilleurs vœux pour l’année 2010.
Le Président et les membres du bureau
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Vie de la cité
CHAMPIGNONNIÈRE SOUS LA CRIÉE
L’Etellois Alexandre Le Bonnec, mycologue émérite, a présenté
en août, sous la criée, plus de 1000 champignons répartis en 200
espèces que l’on trouve à 80 % dans le canton de Belz. Egalement
technicien prothésiste de ces champignons qu’il reproduit en
plâtre ou en résine, ce passionné détaille avec clarté la manière
de les reconnaître, surtout les espèces dangereuses comme
les amanites phalloïdes avec volve et anneaux. Ses livres, ses
affiches et ses vidéos se trouvent au Musée des Thoniers. Ce
fût l’occasion pour le Grand-Site Gâvres-Quiberon d’exposer
ses travaux sur la biodiversité littorale. Remarquable travail
mis gratuitement à disposition de la population qui est venue
nombreuse.
La Rédaction
LE MOIS DE NOVEMBRE
Novembre est le onzième mois des calendriers grégorien
et julien. Ce mois dure trente jours. Son nom vient du latin
november (de novem.neuf), car il était le neuvième mois de
l’ancien calendrier romain.
La Toussaint est une fête catholique, célébrée le 1er novembre, au cours de laquelle sont honorés tous les saints reconnus par l’Eglise catholique romaine. La Toussaint précède
d’un jour la fête des morts dont la solennité a été officiellement fixée le 2 novembre, deux siècles après la création de la
Toussaint.
La Toussaint, contrairement à la plupart des grandes fêtes
liturgiques, ne tire pas son origine des textes bibliques. Au
Vème siècle, les moines qui évangélisaient l’Irlande, la GrandeBretagne et la Gaule, se trouvèrent confrontés à la fête religieuse de «Samain», au début du mois de novembre actuel, qui
marquait le commencement de la moitié sombre de l’année.
Pendant les jours de «Samain», le monde des vivants communiquait avec celui des dieux sur le plan symbolique. Cette fête
était l’occasion de rituels druidiques, de banquets et de beuveries. Ces rituels, profondément ancrés dans la civilisation rurale,
perdurèrent bien après la christianisation des populations.
Après la transformation du Panthéon de Rome en sanctuaire
chrétien, le pape Boniface IV le consacra, vers 610, à la mère de
Dieu et à tous les saints martyrs. Une «fête de tous les martyrs» fut alors célébrée le 13 mai. Vers 830, Le pape Grégoire IV
transfère cette fête au 1er novembre, en l’étendant à «tous les
saints». Sur son conseil l’empereur Louis le Pieux(778-840)institua la fête de tous les saints sur tout le territoire de l’empire
carolingien. Dédiée à tous les saints, c’est-à-dire à l’ensemble
des personnes que l’Eglise reconnaît dignes d’un culte, du fait
de leur vie exemplaire et de leur proximité avec le divin, elle ne
doit pas être confondue avec le mémento de tous les défunts,
fête des morts célébrée le lendemain. Celle-ci est un héritage
des lectures monastiques du «rouleau des défunts»: la mention des frères d’un ordre d’une abbaye ou d’un ordre au jour
anniversaire de leur décès, inaugurée par Odilon(962-1049) en
l’abbaye de Cluny au XIéme siècle.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
La construction de dizaines de lanternes des morts (pour
certaines d’entre elles véritables ouvrages de maçonnerie) est
observée dans diverses localités de France, principalement dans
le Massif Central et terres adjacentes, ainsi qu’en Bretagne. Si
elle ne peut être envisagée comme la survivance d’un culte celtique aux ancêtres, elle témoigne de l’attrait de ces formes auprès des contemporains. Une lanterne des morts est un édifice
maçonné, de forme variable, souvent élancé comme une tour,
généralement creux et surmonté d’un pavillon ajouré avec au
moins trois ouvertures. Dans ce pavillon, au crépuscule, on pouvait hisser, grâce à un système de poulies, une lampe allumée,
supposée servir de guide aux défunts.
Selon un sondage IFOP, 68% des Français affirment aller au
cimetière deux fois par an ou plus, et 65% tout particulièrement à la Toussaint.
Le chrysanthème est la fleur symbole de la Toussaint. Mais
le chrysanthème n’attend pas la Toussaint pour se manifester. Il
est dans la nature une marguerite qu’on appelle chrysanthème
des blés: elle est toute dorée (en grec chrusos signifie doré) .
Toujours pour le mois de novembre, n’oublions pas que,
le 25 de ce mois, c’est la fête des Catherines. Ste Catherine:
une tradition qui remonterait au Moyen Age et qui concerne
les jeunes filles désireuses de se marier. Ce jour-là, les jeunes
filles âgées de 25 ans ou plus, surnommées catherinettes, et qui
étaient toujours célibataires, devaient confectionner des chapeaux et en coiffer la statue de la Sainte, en lui adressant une
prière pour qu’elle leur donne un mari .
Cette tradition, qui s’est étiolée au fil du temps, reste bien
implantée dans le milieu de la mode où elle donne lieu à des
créations originales de couvre-chefs.
Sainte Catherine est aussi la patronne des philosophes ( du
grec sophia = sagesse); mais c’est un autre monde...
Jean AVOUSTIN
I
23
Vie de la cité
SOUVENIR FRANÇAIS
Fondé en 1887, après la guerre de 1870, par Xavier Niessen, professeur alsacien, le « Souvenir Français » a pour objectif de rassembler tous les français autour des valeurs morales de la France
et de la République. Il a pour mission :
- d’entretenir les tombes des soldats morts pour la France dans
tous les conflits.
- d’élever des monuments à leur mémoire.
Reconnue d’utilité publique en 1906, l’association poursuit
sa mission et se veut par ailleurs le gardien de la Mémoire en
transmettant cet héritage aux générations successives. Le « Souvenir Français » montre ainsi qu’il reste une œuvre de solidarité,
ouverte à tous, apolitique et non confessionnelle. Comptant
200.000 adhérents répartis dans 1.650 comités locaux, le « Souvenir Français » dispose d’un comité directeur, élu par l’assemblée générale, qui dirige l’association. Au plan départemental,
FNACA BELZ/ETEL
L’association, qui regroupe les Anciens Combattants
d’Afrique du Nord, a vu le jour le 18 octobre 1975 et
comptait alors 14 adhérents . Au fil des années, leur
nombre n’a cessé de progresser et à ce jour, atteint 115
membres .
Bien présent dans le canton, le Comité organise diverses festivités et voyages . Le calendrier pour 2010 est
déjà établi :
• Commémoration du 19 mars pour le 48° anniversaire du Cessez-le Feu en Algérie : la cérémonie aura
lieu à Etel .
• Le 28 mars repas des retrouvailles au Vieux Logis à
Ploemel.
• Du 25 mai au 1 juin, un voyage en Italie permettra
de découvrir les trésors de la Toscane.
• Le 27 juin « Cochon Grillé » à Belz.
• COMPOSITION DU BUREAU :
Président d’Honneur :Gaston Dano.
Président : Pierre Colleter.
Vice- président délégué : Gilbert Leon.
Vice- présidents : François Le Picot Jean-Charles Yvon .
Secrétaire : Michel Le Masson.
Secrétaire remplaçant : Michel Callac .
Secrétaires- adjoints : Pierre Blin – Paul Touzard.
Trésorier :Célestin Le Belz .
Trésorier –adjoint :Jean Barbeau .
Responsable G.F.O. : Jean Barbeau.
Porte- drapeaux pour Etel : Jean Jamette – Paul Touzard, pour Belz : Gilbert Leon- Joseph Even.
Michel LE MASSON
I
24
un délégué général administre l’association, cependant qu’à
l’étranger, le « Souvenir Français » est présent dans 63 pays. Pour
assurer son fonctionnement et sa mission, le « Souvenir Français
» dispose des cotisations de ses membres et bénéficie des produits des quêtes sur la voie publique, des dons, des legs auxquels
s’ajoutent les subventions des organismes publics. On rappellera que l’Association entretient 260 nécropoles
nationales
regroupant 789.000 corps ainsi que 3.200 carrés militaires dans
les cimetières communaux avec 115.000 corps qui s’ajoutent aux
30.000 Monuments aux Morts édifiés sur le territoire national.
Une quête nationale est organisée chaque 1er novembre par le
« Souvenir Français » avec l’accord des autorités, sur la voie
publique.
Comité des Cantons de Quiberon et de Belz
Le président Jean-Louis Roger : 02 97 52 90 19
Vice-président Patrick Lefeubvre : 02 97 52 03 58
NOCES DE PALISSANDRE
65 ANS DE BONHEUR A ETEL
Le 22 novembre, étaient célébrées les noces de palissandre de M. et Mme
Le Mignant. Le maire, Jo Nigen, en tenue officielle pour cette occasion, a accueilli les époux et leur famille dans la salle des mariages de la mairie : « J’ai
réuni toutes les conditions pour que vous vous remémoriez le contrat que
vous avez signé le 21 novembre 1944 et qui s’est avéré être un CDI, contrat à
durée indéterminée ».
Aimé a rencontré Bernadette à Grand-Champ où il était réfugié, et c’est
ainsi qu’elle est devenue femme de marin.
Aimé est parti en mer dès l’âge de huit ans comme passager sur une pinasse
à voile et est devenu mousse à douze ans.
Bernadette, comme toutes les femmes de marins, a connu les moments
d’angoisse en attendant les nouvelles qui, à cette époque, n’étaient pas faciles à obtenir et a assumé la charge de la maison et de la famille.
De leur union sont nés cinq enfants, onze petits-enfants et dix-neuf arrière
petits-enfants.
« C’est la première fois que l’on célèbre des noces de palissandre à la mairie d’Etel », précisait le maire ; « mais cela est dans la continuité de votre vie
puisque vous avez été les premiers à habiter à la falaise, les premiers à avoir
la télé, le premier permis de conduire obtenu à Etel et mêmes les premiers à
avoir le chauffage central ! ».
Après que les époux aient, avec plaisir, renouvelé leurs consentements, le
maire a conclu : « Rendez-vous dans cinq ans pour les noces de platine ».
La Rédaction
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Vie de la cité
SENIOR’S CLUB
L’année 2009 s’achève et, unanimement, nous n’avons
pas vu le temps passer.
Notre programme est demeuré inchangé, avec la traditionnelle
réunion-goûter tous les seconds jeudis du mois, agrémentée par
un loto de temps en temps.
Tous les adhérents se retrouvent dans une ambiance de convivialité avec le plaisir d’échanger leurs idées, de jouer aux cartes etc.
Début avril, sollicitée par le C.M.B., notre trésorière nous informe qu’une tombola est organisée à 100 % soutien aux associations et, par la même occasion, destinée aux fonds pour l’emploi
en Bretagne. Compte-tenu du prix modique du billet, la réceptivité au sein de notre groupe a été très bonne et, lors du tirage,nous
avons eu deux heureux gagnants de lots intéressants.
La bonne table étant appréciée de tous, outre les repas à la salle
des fêtes, c’est une occasion de plus de nous retrouver au printemps et à l’automne dans un climat chaleureux au « Vieux Logis »
à Ploëmel où un excellent repas dansant vous est servi. Jeunes et
moins jeunes se défoulent sur la piste.
Toutefois, le 19 août, nous avons eu la tristesse d’apprendre la
disparition de Mme Anna Maheo et,le 5 novembre,celle de Magdeleine Monard, toutes deux fidèles adhérentes, très appréciées
pour leur gentillesse et leur bonne humeur. La vie continue ; après
le repas de fin d’année le 26 novembre, une sortie divertissement
au Palais des congrès à Pontivy le 11 décembre.
Rendez-vous en janvier 2010, où nous serons heureux d’accueillir
de nombreux adhérents.
Bonne fin d’année et meilleurs vœux à tous.
Le Président et les membres du bureau.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
MAISON DE RETRAITE
2009 marque une année de changements importants à la maison de retraite. Nous venons en effet de conclure notre deuxième
plan quinquennal avec les autorités de tarification (Assurance maladie et Conseil Général), lequel fixe des moyens nouveaux alloués
sur cette période en contrepartie d’objectifs « qualité » affichés par
l’établissement. C’est ainsi que nous allons pouvoir renforcer notamment notre effectif infirmier mais encore aide- soignant, et compter
également sur des vacations d’ergothérapeute ou de psychologue.
Quelques travaux inté-rieurs mais aussi de voirie devraient également nous permettre d’améliorer le service rendu à nos usagers.
Nous poursuivons parallèlement le développement de notre formule d’accueil de jour qui rencontre de plus en plus de candidats. Les
personnes âgées y sont accueillies à la journée, à un rythme qu’elles
choisissent avec leur entourage, permettant à ceux-ci de se dégager
du temps libre pour poursuivre le maintien à domicile le plus longtemps possible. Les personnes intéressées sur cette formule peuvent
contacter nos services pour tout renseignement complémentaire.
Enfin, la « semaine bleue » s’est terminée sur un bilan encore très
positif cette année. Comme d’habitude, les échanges intergénérations ont la priorité durant cette période : autour d’un clown les
petits de l’école Sainte Anne ont rejoint nos ainés, tandis que les
plus grands sont venus participer à la traditionnelle dictée intergénérations. Les familles n’ont pas non plus été oubliées puisqu’elles
ont pu participer à un karaoké et au super loto de clôture. Enfin,
nous remercions encore une fois les bénévoles qui nous accordent
de leur temps libre pour faire entrer davantage de vie au sein de nos
murs : un très beau spectacle musical nous a ainsi été offert sur cette
semaine bleue.
La directrice : Chantal BANNETEL
I
25
Vie de la cité
ENVIRONNEMENT
UN CHARGÉ DE MISSION ZONES HUMIDES ET BACTÉRIOLOGIE
AU SYNDICAT MIXTE DE LA RIA D’ETEL
Depuis mars 2009, Simon Dubus remplace
Grégory Le Moigno. Il travaille sur deux
thématiques principales : les zones humides et le diagnostic bactériologique.
ZONES HUMIDES ET COURS D’EAU
Pour aider les communes à orienter leurs projets d’urbanisme tout
en préservant les milieux naturels, le Syndicat mixte coordonne
les inventaires de zones et de cours d’eau sur les 9 communes du
bassin versant ne possédant pas ce type d’étude.
Historiquement perçues comme des lieux insalubres, l’intérêt des
zones humides est aujourd’hui reconnu pour trois fonctions essentielles :
• Amélioration de la qualité de l’eau grâce à leur rôle épurateur
• Régulation des flux d’eau (limitation de l’amplitude des crues et
de l’étiage)
• Lieu privilégié de développement de la biodiversité
UN DIAGNOSTIC BACTÉRIOLOGIQUE
Démarré en 2008, le travail consiste à poursuivre la caractérisation
et la hiérarchisation des sources potentielles de contaminations
bactériologiques sur le bassin versant de la ria d’Etel. Ce diagnostic
permet d’engager ensuite des actions pour résorber ces pollutions.
La qualité bactériologique des eaux est d’autant plus importante
qu’elle a un impact sur le classement sanitaire des zones conchylicoles et des zones de baignade. Mieux identifier et limiter ce type
de pollution sur le bassin est ainsi une priorité.
I
26
Pour en savoir plus :
Simon DUBUS
Chargé d’études zones humides/diagnostic
bactériologique/SIG
Syndicat Mixte de la Ria D’Etel
20, route des 4 chemins - 56 550 Belz
Tel : 02 97 55 25 64 - Fax : 02 97 55 57 86
www.ria-etel.com
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Vie de la cité
SYNDICAT D’INITIATIVE
Le vendredi 13 novembre, à la mairie, régnait un parfum de
fête : c’était la remise des prix des maisons fleuries.
« Grâce à vous la ville est beaucoup plus agréable, merci à tous
pour votre implication » remerciait le maire Jo Nigen ; et de lancer,
à cette occasion, sur le ton de la bonhomie un appel au civisme
de chacun pour « traquer » les quelques brins d’herbe devant les
maisons.
Diplômes et plantes furent ensuite distribués aux lauréats.
Jardins :
1. Christiane Henry rue Théodore Botrel.
2.Claudette Lamidon avenue de la Garenne.
3.Simone Le Sourd rue du Sach.
Façades :
1 ex æquo Marie-Paule Guhel rue Général Leclerc.
Bernadette Le Berre rue de la Libération.
Cours :
1. Anne Le Moine rue Commandant Charcot.
Balcons :
1. Martine Rouyer résidence Capitaine Cook.
Terrasses :
1. Liliane Chérigny avenue de la Garenne.
Commerces : 1. Frédéric Prono « Au soufflé étellois »rue Général
Leclerc.
L’Equipe du syndicat d’initiative.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
ASSOCIATION PATRON EMILE DANIEL
Après plus de
quarante années
d’affectation
à la station de
sauvetage
en
mer d’Etel, notre
canot « PatronEmile-Daniel »
qui a été cédé à
la commune par
la SNSM en mars
2004, demeure un monument de l’histoire maritime de la cité ételloise.
La nécessité de maintenir à flot ce canot s’est imposée très naturellement, tant est vive la mémoire qui l’entoure. C’est ainsi qu’une
association prenant pour appellation « Association pour la conservation du canot Patron-Emile-Daniel », plus familièrement connue sous
le sigle « APED »(Association Patron-Emile-Daniel) a été crée par une
équipe de bénévoles tous dévoués à la cause de cet emblématique
symbole présentant toujours fière allure sous les couleurs de la SNSM
et que l’on peut apercevoir, en particulier, lors des manifestations
nautiques locales ou encore en d’autres lieux du littoral, où la silhouette élégante de cet ancien canot de sauvetage « tous temps »
attire inévitablement le regard.
Maintenir une telle unité en état de navigabilité implique un budget de fonctionnement adapté.
Le soutien financier apporté par le recours aux adhésions, aux dons
ainsi que par la réalisation de nos repas « moules-frites » servis sous la
criée en juillet et août chaque année avec l’aide matérielle consentie
par le comité des fêtes d’Etel et fort appréciée, constitue pour notre
association une aide précieuse permettant ainsi de pouvoir assurer la
sauvegarde de ce patrimoine maritime.
Ainsi par l’intérêt exprimé, par la générosité manifestée sous
formes diverses pour contribuer à son maintien à flot dans son état
originel, la flamme de ce canot, de cet ancien ange gardien de la
mer, ne s’éteindra pas, mais restera bien présente dans nos mémoires,
dans la mémoire ételloise.
Le trésorier de l’APED
Marcel MAHE.
I
27
Vie culturelle
BIBLIOTHÈQUE
L’été à la bibliothèque fût intense.
Est-ce en raison d’un climat mitigé,
toujours est-il que notre petite bibliothèque reçoit de plus en plus de
visiteurs en période estivale (1000
livres de plus prêtés pour la même
période que l’année dernière). Nous avons reçu beaucoup de touristes
ravis de trouver une bibliothèque avec une offre variée et un conseil
de qualité. Ca fait énormément plaisir à l’équipe qui voit son travail reconnu par les usagers ; ce qui est toujours agréable. Nous avions pris la
décision d’ouvrir le vendredi après-midi pour permettre aux touristes
en location de ramener leurs livres avant leur départ. Cet horaire a
connu un vif succès aussi bien de la part des estivants que des étellois.
Nous renouvellerons donc cette opération l’été prochain.
Dans l’article précédent nous vous proposions un questionnaire sur
le portage de livre à domicile. Suite au retour des questionnaires nous
ne développerons pas cette activité car trop peu de personnes se sont
dites intéressées. Nous avons eu cependant des réponses intéressantes
de gens qui aimaient lire, pouvaient se déplacer à la bibliothèque mais
qui auraient aimé profiter quand même d’un portage à domicile. Nous
en profitons donc pour rappeler les horaires d’ouverture :
Lundi
18h-19h
Mardi
9h30-12h
Mercredi
10h-12h30
16h30-19h
Samedi
10h-12h
La rentrée des classes a démarré très vite et le rythme est assez intense avec les classes qui viennent tous les 15 jours. Nous accueillons les
classes des écoles maternelle et primaire publiques ainsi que la classe
du CM1-CM2 de l’école Sainte-Anne.
Nous participons de nouveau cette année au Prix des Incorruptibles
avec les écoles publiques et nous allons accompagner les thèmes abordés en classes avec l’école Sainte-Anne.
De septembre à décembre 2009 nous devrions donc accueillir 1150
enfants.
A la lecture de cet article les achats de fin d’année sont effectués
et nous vous invitons donc à venir découvrir la rentrée littéraire et les
prix littéraires à la bibliothèque. Nous vous rappelons quelques informations pratiques :
Adhésion familiale : 12€ • Adhésion individuelle : 8€
Visiteur 1 semaine : 3€ par famille +chèque de caution de 45€ ; visiteur 2 semaines ; 5€ par famille+ chèque de caution de 45€ ; visiteur
3 semaines : 7€ par famille+ chèque de caution de 45€ ; visiteur 4 semaines : 9€ par famille + chèque de caution de 45€
Chaque personne inscrite peut emprunter 4 livres pour une durée
de 4 semaines.
L’Heure du Conte a lieu le premier mercredi de chaque mois : mercredi 6 janvier de 15h30 à 16h pour les enfants de plus de 6 ans et de
16h à 16h30 pour les enfants âgés de 3 à 6 ans.
Pour tous renseignements : 02.97.55.34.23 ou biblio.etel@wanadoo.fr
Aude FORGET
La
BIBLIOTHEQUE SONORE DU MORBIHAN envoie gratuitement chez les personnes malvoyantes ou non–
voyantes des livres enregistrés sur cassettes, CR-Rom ou MP3.
L’envoi de ces audio-livres est effectué en franchise postale, à l’aller comme
au retour.
Les « Donneurs de Voix » bénévoles enrichissent régulièrement la Bibliothèque avec les dernières parutions. Ils ont déjà enregistré plus de 2200 livres. Ce service ne
s’adresse qu’aux personnes pouvant justifier d’une déficience visuelle.
Pour plus de renseignements, nous contacter :
BIBLIOTHEQUE SONORE – 1 rue de l’E.M.I.A. BP 117 – 56003 VANNES CEDEX
Tél. 02.97.47.04.18 les mardis et jeudis de 14h à 17h - Ou par courrier : 56v@advbs.fr
Merci de diffuser ce message auprès des personnes concernées.
I
28
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Vie culturelle
ENSEMBLE VOCAL SOLFARIA
L’ensemble vocal « Solfaria » a repris ses activités en septembre. Cinq nouveaux venus parmi nous, nous maintenons nos effectifs : une trentaine d’hommes et de femmes qui se réunissent tous les lundis soir à l’école de la Barre
à Etel, à 20 h 30. L’ambiance y est toujours aussi chaleureuse et c’est avec un grand plaisir que nous avons abordé
notre nouveau programme de l’année, avec entre autre, « Le Chant des oyseaux » de Clément Janequin.
L’année précédente a été marquée par notre participation à la « Cantate pour la Paix » en breton que nous avons
interprétée, au printemps dernier, à Vannes, Caen et Bayeux, avec d’autres chorales du Morbihan.
Le spectacle continue, deux nouvelles représentations sont prévues en 2010 : à la Basilique de Sainte-Anne d’Auray, l’après-midi, le dimanche 7 mars 2010 ; à la Cité de la Voile à Lorient, dans le cadre du 65ème anniversaire de la libération de la
poche de Lorient, l’après-midi, le dimanche 9 mai 2010.
Bien entendu, des choristes de Solfaria n’ont pas résisté et repartent à nouveau, enthousiasmés, pour ces nouvelles représentations. .
Nous avons en projet, un spectacle en début d’année 2010, à Etel et d’autres concerts au cours du printemps prochain.
Si vous aimez chanter, n’hésitez pas, rejoignez-nous.
La présidente : Michèle HAMON
CINEMA : QUAI DES DUNES
Il y a juste un an, dans une joie toute fébrile, Quai des Dunes
réouvrait grand les portes du cinéma. Un pari osé, un défi même,
quand hélas partout en France de petites salles de quartier jouent
la dernière séance. C’est sans doute que souffle en nous l’esprit
breton…contre vents et marées, tenir bon la barre, et résister…
Il faut du temps, de l’énergie, une vraie passion et peut-être un
petit grain de folie pour mener à bien un tel projet, et le rendre
vivant. Il faut aussi et surtout des soutiens forts : les spectateurs, les
adhérents, les collectivités et tous les partenaires associés. Et bien
sûr les bénévoles dont nous saluons ici l’engagement.
Toutes ces volontés à l’unisson ont permis de vous offrir un programme coloré, ponctué chaque mois d’événementiels : citoyen
avec « Herbe », musical avec « Expérience africaine », convivial
avec « Good morning England », de belle facture avec le panorama du cycle italien, inauguré la 8 novembre dernier par « Mamma
Roma » de Pasolini. Jusqu’en juillet prochain sera proposé chaque
mois l’un de ces films inscrits au « répertoire », inoubliables grands
classiques qui ont bâti la renommée du cinéma italien. Pour n’en
citer que quelques-uns, « la Strada », « l’Incompris » ou « Riz
amer »… de quoi ravir les cinéphiles.
A côté de ces rendez-vous, la programmation s’est étoffée,
grâce à l’équipe des dix projectionnistes qui se relaient autour des
bobines : le ciné tourne désormais du jeudi au lundi, et l’on vient
de Vannes ou Lorient pour ne pas manquer « Adieu Gary », « Fish
tank » ou la soirée du court-métrage.
Comme nous le souhaitions, des partenariats se sont mis en
place avec le monde scolaire, en lien avec les dispositifs « Education Nationale » ou sur demande ponctuelle. De nombreux établissements*, depuis la maternelle jusqu’au lycée, fréquentent désormais la salle de la Rivière : en novembre ont eu lieu cinq séances
scolaires à destination du jeune public.
Et puis, parce que le cinéma ne veut oublier personne, nous travaillons à proposer une séance réservée aux seniors, le jeudi aprèsmidi. Des contacts ont été pris en ce sens avec plusieurs structures
locales. Faites-le savoir autour de vous.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
0, du
PRATIQUE : séances tous les soirs à 20h3
0.
17h3
ou
jeudi au lundi, le dimanche à 11h
ent
nem
abon
et
it
Plein tarif 5,80 euros, rédu
té.
(carnet valable 1 an) 4,80 euros l’uni
s.
euro
15
elle
annu
Adhésion
Pour nous joindre et nous rejoindre :
97 55 43 26
Hélène Le Cornec, présidente, au 02
r)
oo.f
anad
c@w
(hlecorne
13
Julie Douat, secrétaire, au 02 97 55 23
r)
(julie.douat@wanadoo.f
Sur le net : quaidesdunes@laposte.net,
over-blog.com
et le blog : www.cinema-la-riviere-etel.
« L’homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d’un plus
grand nombre d’autres ». (Diderot).
Avec le cinéma, nous espérons participer à votre plaisir, échanger et partager, longtemps encore. Merci de nous encourager, de
défendre avec nous la culture pour tous.
* Belz, Erdeven, Ploemel, Plouhinec, Landaul,
Landévant, St Pierre-Quiberon, Etel
I
29
Vie culturelle
MAUVAISE LANGUE
chants et danses traditionnels
chants de marins
eiz – fest-noz
Contact groupe pour fest-d
s:
bars concerts - soirées privée
.41.95
02.97.85.38.13 — 06.33.51
Le groupe « Mauvaise Langue » a eu l’honneur de lancer une nouvelle animation
à Etel cet été, et, de mémoire de marins, il n’a jamais été vu autant de danseurs de
gavotte des montagnes, sur le port,lors des « mercredis de la danse » qui se sont
déroulés en juillet et août sur la place des Thoniers.
Le courant de la rivière entraînait même les poissons à se tortiller au son de
l’accordéon, guitare, banjo, flûte, bodhran et contrebassine... De ces deux soirées,
nous retenons un accord parfait entre d’un côté, un public à l’écoute de notre
gavotte venue d’un petit village du fin fond des terres où « Jean Le Meur, l’agriculteur, mate dans l’rétroviseur », et qui entonne avec nous le refrain de « la mouche
dans le pinard » et de l’autre, un public danseur et demandeur de nouvelles danses
qui nous conforte dans notre recherche permanente de créations et compositions
personnelles.
Auparavant, notre « tournée estivale » avait débuté par les fêtes de la musique
à Riantec, Lochrist, et aussi à Hennebont un beau dimanche de juin le long du chemin du halage. Un fest- noz à Plouhinec, la fête de la mer à Saint Cado, des soirées
cabaret au « 56 Avenue » à Lorient, au bar « La Barcasse » de Riantec, le festival
Terres Fertiles de Lanvaudan et d’autres soirées plus privées ont comblé notre soif
de musique et apporté, on l’espère, des moments de bonheur et de détente aux
différents publics rencontrés.
Sur nos calendriers : le 5 décembre un fest-noz au profit du Téléthon à la salle
polyvalente d’Erdeven, le 6 décembre un fest- deiz au profit du Téléthon organisé
par l’association Dam de Zansal aux Asturies à Belz, le 12 décembre un fest- noz à
Saint-Philibert au profit également du Téléthon et le 7 février 2010 un fest-deiz à
Ploemel.
Si cela vous démange sous l’pied, il ne vous reste plus qu’à cirer vos plus belles
chaussures et venir faire quelques pas de danse en notre compagnie. Sinon vous
pourrez toujours nous accompagner en chantant…..
JOCELYNE
Pour le groupe « MAUVAISE LANGUE »
Association « Les Neuf Indécis » 8 rue de Keranroue 56410 ETEL
ENSEMBLE MUSICAL D’ACCORDÉON DE LA RIVIÈRE D’ETEL
L’ensemble musical d’accordéon de la rivière d’Etel a repris ses activités au début du mois d’octobre.
Les élèves se retrouvent le vendredi soir à partir de 19h30 à la maison des associations. Il n’y a toutefois pas de répétitions pendant les
vacances scolaires.
Sous la direction de Madame Didot, professeur de musique, ils étudient quelques belles mélodies qu’ils interpréteront le jour de l’audition. Cette année le groupe a accueilli une nouvelle élève au clavier :
Yaëlle Jacolot Cannone.
L’association a quelques projets qui ont été discutés lors de l’assemblée générale du mois de novembre. Elle animera le repas du C.C.A.S.
d’Etel, prévoit quelques animations de Noël dans les maisons de retraite, organisera un « troc et puces » sous la criée et donnera une
audition au mois de juin.
Quelques élèves ont participé à la finale de la coupe organisée par
l’Union Musicale des Professeurs Européens le 31 octobre 2009 à La Baule :
Pauline, à l’accordéon, s’est vue décerner le premier prix coupe et le ruban d’honneur, Kévin, au piano, a remporté le premier prix
coupe avec grande distinction et, en section adulte, Monique et Marie-Henriette, toutes deux au piano, ont reçu, en plus du premier
prix coupe avec grande distinction, le ruban d’honneur.
La présidente : Monique LE MIGNANT
I
30
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Vie culturelle
ART ETEL
Passion, patience et persévérance,
telle est, pourrions- nous dire, la devise de l’association Art-Etel.
Que de chemins parcourus depuis la
première exposition de 1998 où la
mairie mettait à notre disposition :
- le rez-de-chaussée de la maison des associations.
- 1999, le préau de l’école maternelle publique.
- 2000, le petit local-atelier, sur le port d’Etel, toujours d’actualité.
- 2001 à ce jour 2009, la salle des fêtes, boulevard de la Plage.
Aujourd’hui, cette persévérance trouve enfin son aboutissement
par la mise à disposition d’un local (salle Neptune) conforme à
l’exercice de notre activité artistique.
Nous remercions Monsieur le Maire et la municipalité de nous
avoir soutenus activement lors de nos différentes démarches.
Ce nouveau local-atelier permet aux membres de l’association de
se réunir les lundi et jeudi de chaque semaine, de 14 h 30 à 17 h
30, et ce, toute l’année . Il est basé sur l’échange et la connaissance
d’avis et de conseils techniques. Il n ‘y a pas de cours magistral.
Parlons de la saison 2009. Fréquentation satisfaisante avec 1000
entrées malgré la courte durée (12 jours). En exposition, 157 tableaux et 12 sculptures. Elle s’est terminée par le tirage de la tombola .L’heureuse gagnante du tableau collectif de l’association est
Melle Aurélie Belz. Ouverture également de l’atelier les week-ends
du printemps : Pâques, Pentecôte, 1er mai et les jours de l’accueil
des touristes.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Cette fréquentation confirme, au vu des différentes expositions,
un intérêt de plus en plus grand et encourage de nouvelles candidatures.
Cette année nous avons enregistré 3 nouvelles adhésions :
Guylène Lucas d’Erdeven, Cristian Biard de la Trinité,
Chantal Aubin-Grain d’Erdeven.
Ce succès nous le devons à l’enthousiasme de toute l’équipe bénévole qui se dépense sans compter pour une passion commune, la
peinture et la sculpture.
Contact : mailto : email-artetel@voilà.fr
Site internet : http://art-etelarblog.fr
Le président : Denis VAIRE
I
31
Vie culturelle
ETEL ET SON HISTOIRE
L’HARMONIUM DE L’ÉGLISE D’ETEL : UNE VALEUR
On se souvient de ces objets -dont on reconnut la valeur bien plus tard- abandonnés à la rouille et aux moisissures
de la cave ou à la poussière et aux vers du grenier. Abandonnés ou simplement balancés à la poubelle, ou encore
vendus à vil prix à d’astucieux trafiquants. Par exemple: boussoles, sextants, cornes à brume, maquettes, sculptures,
tableaux, vaisselles, livres, correspondances, cartes postales, lits clos et autres meubles etc. etc. qu’il s’agisse de biens
privés ou même publics.
L’harmonium de l’église d’Etel en fait partie, à l’heure actuelle. Il est en train d’expirer à la tribune depuis l’achat,
en octobre 1985, d’un autre instrument, à fonctionnement électronique, lequel n’est donc pas un harmonium.
1-FONCTIONNEMENT DE L’HARMONIUM.
L’harmonium est un instrument à clavier, comme tant
d’autres. Le clavier est constitué de touches, les unes
noires les autres blanches, fabriquées selon des normes
dictées par la forme de la main. Quel que soit le genre
d’instrument, le clavier est jouable par n’importe quelles
mains : les doigts s’y reconnaissent. La connaissance de
l’instrument est une autre affaire; on connaît bien le
son, mais quasiment rien de l’intérieur de l’instrument
qui le produit. Voici comment s’y retrouver.
A) - Distinction de l’harmonium des autres instruments.
Tableau des instruments à clavier comparés
L’HARMONIUM fait partie des instruments à CLAVIER
Les instruments à CLAVIER produisent
Instruments
le SON de cette façon :
SANS clavier,
SON proche.
Le son est produit par :
- une corde frappée par
.un marteau,
c’est un PIANO
.un bout de métal,
un CLAVICORDE
Cymbalum
- une corde grattée par
.un bec souple,
c’est un CLAVECIN
une EPINETTE
Mandoline
c’est un CELESTA
Xylophone
c’est un ORGUE
Flûte
simple battante,
c’est un ORGUE
Saxophone
libre
c’est un HARMONIUM
un ACCORDEON
Harmonica
-un circuit électronique,
c’est un MARTENOT
- une lamelle d’acier frappée par
.un marteau,
-un courant d’air
.dans un tuyau,
.contre une anche
un SYNTHË.
N.B. Un synthétiseur, utilisé dans une église, est appelé électronium ou
synthétiseur liturgique ou encore «orgue électronique» ; cette dernière
dénomination n’a pas de sens: il n’y a pas d’orgue sans tuyaux.
HARMONIE ORGUE ETEL
Ce magnifique harmonium se trouve oublié
sur la tribune en l’église. Nous voulons le
ramener, par une restauration appropriée,
dans le patrimoine étellois. Une association
(loi 1901) a été créée pour financer cette
restauration ; il s’agit de « H.O.E. » (Harmonie Orgue Etel). Chacun peut aider à la
réalisation de ce projet en se procurant la
fiche d’ informations en mairie.
I
32
L’harmonium se distingue donc par son CLAVIER, son
besoin de VENT et ses ANCHES LIBRES, mais aussi par son
pouvoir éminemment EXPRESSIF; en effet, comme pour
l’accordéon et l’harmonica, la pression du vent dépend
directement du corps humain qui en joue. L’accordéon,
appelé parfois «piano à bretelles», est bien plutôt un
«harmonium à bretelles». L’harmonium est de toutes les
tailles : celle d’un gros meuble comme celui d’Etel, ou
celle d’un carton de six bouteilles comme le guide-chant
d’autrefois utilisé pour apprendre une mélodie n’importe où.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Vie culturelle
B) - Production du son.
Le clavier comporte une soixantaine de
TOUCHES. A chaque touche correspond
une anche libre. La touche la plus à gauche
donne la note la plus grave ; l’anche correspondante est donc la plus grande. La note de
la touche la plus à droite est la plus aiguë ;
l’anche correspondante est la plus petite.
L’ensemble de la soixantaine d’anches est
appelé JEU.
On prépare le jeu à recevoir le VENT en
tirant le BOUTON correspondant. Le vent
est créé par les deux SOUFFLETS aux pieds
et distribué à l’intérieur de l’instrument.
Les touches ENFONCEES font rentrer le vent
jusqu’aux anches, qui, alors, vibrent et chantent.
Le schéma suivant (Fig. 2) permet de comprendre le fonctionnement à l’intérieur. Il
est rare de voir jouer d’un harmonium dégarni de son enveloppe. Regardons bien.
Une question : «L’instrument de la Fig.2,
est-il en train de chanter oui ou non ?». Réponse : «Non, parce que la touche n’est pas
enfoncée».
Fig. 2. Fonctionnement de l’harmonium, (Profil: côté droit)
2-VALEUR DE L’INSTRUMENT
A) - La marque.
Au XVIIIéme siècle, un facteur d’orgue, Dom Bedos, avait installé une batterie d’anches battantes
métalliques du style clarinette sur un clavier de
table, avec un soufflet au pied. Les sons restaient
forts et durs. Rien à faire pour les adoucir, sinon
coiffer la rangée d’anches d’une planche molletonnée. L’anche libre existait déjà mais était
quasiment oubliée. Elle fut tirée de l’oubli par
un certain Grenié, au début du XIXème siècle, et
soumise à expérience. L’intensité du son pouvait
se moduler. Aussitôt, deux facteurs d’orgue et de
piano sautèrent sur la nouveauté et se mirent à
l’exploiter. C’était Jacob Alexandre(1804-1876) et
Alexandre Debain(1809-1877). Les Stradivarius et
Guarnerius de l’harmonium, si on peut dire. L’harmonium de notre église est un Debain, c’est-àdire un excellent harmonium.
Voici ce qu’on lit sur le macaron fixé au-dessus
des claviers: «Bonnel représentant à Rennes-Pianos et orgues-Médaille d’or Exposition 1878-DEBAIN &
Cie à Paris-Inventeurs de l’harmonium.»
Mais il faut remarquer le «& Cie» à Debain et le»s»
pluriel au mot»Inventeurs».Qu’est-ce que cela veut
dire ? En fait Debain est mort en 1877. L’exposition de
1878 précède la fabrication de notre harmonium. La
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
maison Debain vivait encore mais reprise par la maison
Rodolph, autre fameux fabricant. Le Debain de l’église
St-Louis de Lorient n’a pas de «& Cie» ni de «s» pluriel ;
en effet, il suit l’exposition de 1867. Debain vivait encore et sans associé.
I
33
Vie culturelle
ETEL ET SON HISTOIRE
L’HARMONIUM DE L’ÉGLISE D’ETEL : UNE VALEUR
B) - L’instrument.
Notre harmonium est gros et lourd; déjà le couvercle
est fort pesant. Rien de surprenant: il a deux claviers;
nous avons en somme deux harmoniums en un. La caisse
n’est pas en novopan ni en contreplaqué comme certains instruments actuels, mais en bois massif et de la
meilleure qualité: chêne, sapin, châtaigner, hêtre...Les
tables intérieures qui contiennent les anches en laiton
et le réseau pour le cheminement du vent sont d’un bois
très dur et compact.
Autour des deux claviers sont rangés les 36 boutons
qui concernent le son proprement dit. Avec 24 d’entre
eux, on obtient que les jeux chantent selon leur timbre
particulier soit individuellement soit en mélange. Les
douze autres permettent d’apporter des nuances ou des
modifications au timbre.
Sous le premier clavier il y a une poignée qui sert à
transposer ; on peut ainsi déplacer l’ensemble des
touches soit à droite soit à gauche. Ainsi la touche de DO
peut être mise soit sur la soupape du RE par exemple,
soit sur celle du SI.
Sur la façade en contact avec les genoux, trois genouillères sont fixées. Avec les genoux, précisément, on
les actionne pour obtenir certaines de ces nuances ou
modifications, laissant ainsi les mains libres.
En face des pieds de l’interprète attendent les deux
pédales. Avec elles on gonfle les soufflets qui produisent le vent indispensable. Sur le flan droit une longue
manette verticale est branchée sur la soufflerie. Elle est
actionnée par une deuxième personne pour le cas où
les jambes de l’interprète seraient fatiguées ou trop
courtes.
I
34
C) - Etat actuel de l’instrument.
Il est difficile aujourd’hui, de se faire une idée de ses
possibilités sonores : les fuites sont trop abondantes.
Seul le souvenir peut faire dire qu’elles sont nombreuses
et de qualité.
Les fuites sont dues aux feutres et aux cuirs d’étanchéité qui n’en peuvent plus à cause du temps et du
long usage de près d’un siècle.
Par contre la soufflerie paraît toujours excellente. Les
soufflets se gonflent immédiatement à la plus légère
impulsion des pédales et mettent très longtemps à se
dégonfler d’eux-mêmes. C‘est le signe que notre harmonium est costaud de nature et qu’il peut encore servir.
•••
Pour terminer, il faut mettre l’accent sur la plus grande
de ses qualités : la rareté. Un harmonium à deux claviers:
c’est difficile à trouver.
Personnellement j’en connais deux autres qui sont des
instruments de salon. Les organistes, à qui j’ai demandé
s’ils en connaissaient, n’ont rien pu me répondre. Un «
deux claviers » c’était aussi une spécialité de la maison
Rodolph .
Debain c’est excellent. Rodolph en plus c’est encore
mieux !
René BOZEC
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
ETEL ET SON HISTOIRE
LES INSCRITS MARITIMES D’ETEL NAVIGUANT AU COMMERCE ENTRE 1884 ET 1951
Cet article est le compte rendu d’une partie des recherches importantes effectuées par Michel Perrin sur
les inscrits maritimes d’Etel. Quiconque voudrait en savoir plus peut s’adresser a l’auteur.
La Rédaction.
•••
Voici quelque temps, le Musée Naval de Rouen adressait au Musée des Thoniers une demande d’information
sur les inscrits maritimes d’Etel embarqués, de 1913 à
1918, sur les navires de commerce armés dans le port
normand. Une liste de six noms et de neuf navires accompagnait ce courrier.
I- DES ETELLOIS AU COMMERCE.
C’est étonnant. En effet, Etel avait investi dans une flottille de dundées et était devenu,au fil du XXéme siècle,
le champion incontesté de la pêche au germon. On peut
penser que les inscrits maritimes ont dû chercher de
l’embarquement là où ils se trouvaient. Par ailleurs, on
sait que, grâce aux primes versées par le Ministère de la
Marine, les armateurs des grands ports de commerce, de
Dunkerque à Marseille, avaient pu agrandir et moderniser la flotte marchande à partir de 1881.
Pourtant, l’expatriation ne paraît pas avoir spécialement
tenté les inscrits d’Etel. En 1884, deux novices seulement
embarquent sur des caboteurs. Il faut attendre 1894
pour que treize matelots partent au cabotage ou au
long cours. Rouen apparaît tardivement, en 1897, avec
l’embarquement de François-Marie Hervio sur le troismâts Cambronne. Par la suite, mais guère avant 1913,
les embarquements d’Etellois, à Rouen, vont devenir
nettement plus fréquents. Soixante Etellois embarquent
à Rouen ou sur des navires armés à Rouen. Ils représentent un peu plus de 29% des deux cent six Etellois qui
ont, pendant une période plus ou moins longue de leur
vie, navigué au commerce entre 1884 et 1951.
Il nous appartient de préciser les fonctions de ces 206
inscrits/, le type des navires sur lesquels ils ont servi, la
navigation qu’ils ont pratiquée.
II- FONCTIONS DES INSCRITS AU COMMERCE
L’immense majorité des inscrits maritimes embarqués
sur les navires de la marine marchande servaient comme
matelots (168 fois) ou comme soutiers (44 fois), ces qualifications se succédant parfois chez la même personne.
Avant d’être matelots, ces inscrits apparaissaient sur les
rôles comme novices, entre seize et dix-huit ans, et matelots légers, de dix-huit à vingt ans. Certains inscrits maritimes revenaient de leur temps de service dans la marine
de l’Etat nantis d’un brevet, et s’embarquaient comme
chauffeurs (33 fois), électriciens de bord (2), radios-ou
sansfilistes (1) ou frigoristes (1). D’autres matelots s’élevaient dans la hiérarchie, accédaient aux fonctions de
chef de bordée (1), de second-maître (8) ou de maître
d’équipage (18). Dans la machine, quelques soutiers ou
chauffeurs se spécialisaient : graisseurs (5), mécaniciens
(4), premiers-chauffeurs (4). Certains se présentaient dotés d’une capacité à exercer des métiers de bouche ou
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
d’hôtellerie : fonctions de coq (3), de garçon de cuisine
(1), de boulanger (1), de cambusier (1), de maître d’hôtel
(2), de garçon de cabine (2). On trouve aussi trois matelots charpentiers. Les officiers étaient aussi représentés,
avec un chef mécanicien, neuf lieutenants et seconds capitaines, et huit capitaines. Il est intéressant de remarquer que trois des capitaines débutaient leur carrière
comme matelots.
Rares furent les marins pêcheurs, devenus marins au commerce, qui n’alternaient pas leur service dans la marine
marchande avec les campagnes de pêche au thon, particulièrement après 1919. Ainsi, Jean-Louis Péné commandait le Père Tranquille du 25 juin au 6 décembre 1920,
rembarquait au commerce comme matelot du 9 mars au
8 avril 1921, et cela peu de temps avant de recevoir son
brevet de capitaine au long cours le 15 septembre 1921;
du 22 juin au 6 octobre 1925, on le retrouvait patron du
même dundee Père Tranquille ».
Seuls 28 de nos 206 inscrits maritimes étellois accomplissaient l’intégralité de leur carrière dans la marine marchande. Notons ceci : les «chaffustards» n’abondent pas
dans cette liste, ce qui ne saurait étonner quand on veut
I
35
ETEL ET SON HISTOIRE
Vie culturelle
bien se représenter la pénibilité d’un travail
dans les fonds d’un vapeur au voisinage de la
chaudière. (Tableau I)
III- TYPES DES NAVIRES DE NOS INSCRITS
Près des deux tiers (62,8%) de ces navires
s’avèrent avoir été des unités dotées d’une
machine à vapeur, c’est la grande majorité,
ou d’un diesel. Les voiliers purs ou équipés
d’un moteur auxiliaire apparaissent fortement minoritaires (37,2%). (Tableau II)
IV- TYPE DE NAVIGATION DE NOS INSCRITS
Les rôles de matricule des inscrits rapportaient 1814 armements. Près de la moitié
(45,6%) furent des armements au long cours.
(Tableau III)
V- LES PORTS D’EMBARQUEMENT
DE NOS INSCRITS
Le premier des 104 ports où embarquaient
les inscrits d’Etel naviguant au commerce
n’était pas Rouen mais Le Havre où s’effectuaient 13,7% des embarquements. Nul ne
s’étonnera de ce que nos deux ports voisins,
Saint-Nazaire et Nantes, cumulent 373, ni de
ce que Lorient se trouve dans les premiers
rangs, juste derrière Bordeaux et Rouen,
mais devant Marseille et Dunkerque. Le port
d’Etel figure en assez bonne place, ce qui
prouve la persistance d’un trafic de cabotage, en dépit de la réussite du port dan la
pêche thonière.
(Tableau IV)
(Document : Fiche d’inscription/Matricule)
Michel PERRIN
TABLEAU IV - Ports d’embarquement
(les 15 premiers)
EMBARQUEMENTS À
LE HAVRE
SAINT-NAZAIRE
NANTES
BORDEAUX
ROUEN
LORIENT
MARSEILLE
DUNKERQUE
INCONNU
LA ROCHELLE
ÉTEL
LA PALLICE
HENNEBONT
BOULOGNE
CHERBOURG
I
36
NOMBRE
PÉRIODE
246
191
180
146
141
130
118
108
54
54
27
33
22
20
20
1885-1951
1889-1948
1885-1948
1896-1938
1897-1945
1885- 1936
1887-1946
1889-1951
1891-1930
1886-1942
1894- 1938
1906-1940
1884-1914
1892-1937
1888-1945
TABLEAU I - Inscrits d’Etel ayant effectué l’ensemble de leur
carrière au commerce 1884 - 1951
Nom
Période d’embarquement
LANOË Jean-Marie, Edouard
1885-1900
LE NAVENNEC Julien, Marie
1887-1915
AUFFRET Louis-Marie
1888-1902
THOMAS Jean-Marie
1888-1914
MALOCH Pierre, Vincent
1890-1908
LE LAMER Georges, Marie
1896-1916
ANDRÉ Joseph, Marie
1897-1917
GUILLEVIN Victor, Pierre
1898-1924
LE FALHER Julien, Marie
1900-1923
ANDRE Jean-Louis, Edouard
1901-1918
PESQUER Joseph, Marie
1902-1927
GUILLAS Léon, Joseph
1905-1931
GUHEL Joseph, Marie
1906-1931
BOZEC Fortuné
1907-1929
DRÉAN Eugène, Marie
1914-1935
RAUD Louis, Joseph
1915-1945
BONNEC Henri, Jean-Marie
1917-1930
BOTHUA Jean, Alexandre
1923-1938
GUILLAS Saturnin
1924-1935 (passé au Havre)
1924-1937
BELZ Marcel, Pierre, Marie
1926-1940
PENE Jean-Louis
LAUTRAM Emile, Louis, Marie 1926-1942
1926-1951
ERDEVEN Jean-Vincent PÊNE René,
1927-1945
Louis
GUYONVARCH André, Joseph 1927-1951
1927-1951
LE LOIR Jean-Eugène
1929-1947
L’OFFICIAL Gustave, Emile
1937-1948
LE MAGUER Jean-Joseph
Fonction(s)
matelot
matelot
matelot
matelot/cuisinier/boulanger
matelot/maître d’équipage/charpentier
matelot/maître d’équipage
soutier
matelot/chef de bordée/maître d’équipage
matelot/maître d’équipage
matelot
matelot/maître d’équipage
matelot- ‘maître d’équipage
matelot
matelot/chauffeur
matelot/graisseur/second mécanicien
matelot/radio
cuisinier
soutier/chauffeur
soutier/matelot
chauffeur
lieutenant/second/capitaine
matelot
lieutenant/capitaine
lieutenant/second
pilotin/lieutenant/second/capitaine
mécanicien/électricien/frigoriste
chauffeur/mécanicien
matelot
TABLEAU II - Types de Navires
TYPE DU NAVIRE
POURCENTAGE
TYPE DU NAVIRE POURCENTAGE
vapeur
58,7
remorqueur
0,3
trois-mâts
19,0
chalutier à vapeur
0,3
goélette
5,8
cargo
0,2
quatre-mâts
3,7
cinq-mâts
0,2
dundee (voiles ou moteur)
3,5
pétrolier
0,1
paquebot
3,1
cargo dit Liberty Ship
0,1
brick
1,9
chaloupe
0,1
brick-goélette
1,5
chasse-marée
0,1
lougre
0,8
vapeur frigorifique
0,1
sloop
0,6
vapeur (drague)
0,1
TABLEAU III -Armements des navires
TYPE DE NAVIGATION
LONG COURS
CABOTAGE NATIONAL
CABOTAGE INTERNATIONAL
BORNAGE OU CABOTAGE CÔTIER
GRANDE PÊCHE
GRAND CABOTAGE
REMORQUAGE
CABOTAGE & LONG COURS
CABOTAGE COLONIAL
NOMBRE D’ARMEMENTS
828
668
271
32
8
3
2
1
1
1814
POURCENTAGE
45,6
36,8
14,9
1,8
0,4
0,2
0,1
0,1
0,1
100 %
SOURCES : - Bulletin Officiel du 17/8/1881.
Service Historique de la Défense,
Département Marine, Antenne de Lorient,
Responsable : M. René Estienne, que nous remercions.
Archives Départementales du Morbihan, Vannes,
Documents des Douanes 1919 à 1928.
Le Bouédec G. : Cours de DEA d’Histoire des Sociétés littorales, 2002, 2003.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
ETEL ET SON HISTOIRE
ETEL IL Y A 100 ANS : ANNÉE 1908
I - CONTEXTE GÉOGRAPHIQUE ET HISTORIQUE.
- En 1908, après ses découvertes majeures dans le domaine de la radio-activité, Marie Curie devient la première femme à enseigner à l’université.
- Le 25 décembre 1908, au Grand Palais, le premier salon de l’aèronautique est inauguré par le président Fallières.
- Météorite de la Toungouska. Estimée à 40.000 tonnes,
elle creuse plus de 200 cratères et détruit 60 km2 de
forêts en Sibérie.
- Adoption à Genève du signal de détresse morse S.O.S.
(international).
II - SÉANCES DU CONSEIL MUNICIPAL.
1) Maison en ruine.
La maison est en bordure du chemin de grande communication n°16. M. Le Saëc, entrepreneur de Port-Louis
et expert désigné par le conseil fera le travail pour 46
francs. On prendra la somme sur les ressources vicinales.
2) Affaire de l’ancrage des bouées.
Le service des Ponts-et-chaussées a répondu que le système de mouillage existant est le seul qui convienne.
Le conseil estime que le fond de la rivière est trop dur
pour permettre aux pattes des ancres actuelles de s’y enfoncer. Le conseil demande que les pattes de ces ancres
soient rendues plus pointues, et fait des réserves sur les
accidents qui peuvent survenir.
3) Chemin d’accès à la falaise.
Il n’a pu être construit en 1907. Le conseil vote une
somme de 1000 francs pour accomplir le travail.
4) Election du maire.
Ont obtenu : M. Le Lamer Jean-Marie 12 voix.
M. Griffon Vincent
4 voix.
M. Le Lamer est proclamé maire, M. Le Mouroux est proclamé 1er adjoint.
5) Puanteur !
Il s’agit du port, hélas ! Lisons : Le conseil considérant
que le port d’Etel est complètement envasé et rendu en
partie impraticable par suite du manque de profondeur,
que les bateaux qui y pénètrent s’enlisent à marée basse
dans une vase infecte, que les émanations qui s’en dégagent compromettent la santé publique, demande instamment à l’autorité compétente de vouloir bien procéder au curage du dit port.
Vote d’un crédit de 300 francs inscrit au budget additionnel de 1908 pour participer à la dépense qui est
d’ordre général.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
6) La falaise.
Il y a eu des empiétements. M. Le Hébel est désigné pour
suivre les opérations de l’arpenteur chargé de délimiter
les parcelles.
7) Séance du 5 août 1908 ;
M. Griffon demande l’annulation de la réunion n’ayant
pas été prévenu à temps. Cette fois il transmettra à M.
le Préfet la preuve matérielle de cette irrégularité. Réponse de M. le Maire :
« J’ai reçu dimanche dernier la visite du gardien du sémaphore qui m’a fait savoir que M. l’administrateur de
la marine lui avait annoncé la suppression prochaine
du poste sémaphorique dont il était chargé. Je n’ai pas
besoin de vous dire, messieurs, que ce sémaphore n’est
pas seulement utile mais indispensable. La passe d’entrée peut changer de place d’un jour à l’autre. Tout bateau absent du port depuis quelque temps est obligé
de demander la passe. Si le sémaphore est supprimé, les
marins, pour ne pas s’exposer à perdre leurs bateaux et
leurs vies, déserteront notre port . Les accidents seront
nombreux et le commerce local ruiné . Il faut agir avant
que la suppression du sémaphore soit un fait acquis. . Il
y a extrême urgence .J’ai aussitôt fait circuler une pétition et je vous ai convoqués. J’ai agi pour le mieux des
intérêts du pays. »
Le conseil s’oppose à la suppression du sémaphore, et
demande à l’administration compétente de compléter
l’organisation actuelle, trop rudimentaire, par l’addition
de signaux de marée.
Le docteur Griffon protestera encore souvent contre les
réunions extraordinaires qui lui semblent injustifiées.
8) Budget prévisionnel 1909 .
Recettes ordinaires :
9500 F
Recettes extraordinaires :
1414 F
Total :
10 914 F
Dépenses ordinaires :
Dépenses extraordinaires :
Total :
8457,14 F
2456, 86 F
10 914 F
Eugène LE BLOA
100 ans
I
37
Vie culturelle
MUSÉE DES THONIERS
Chaque année, on y revient, on se répète ! Chaque année, on se
penche sur ce qui a été accompli ; et la même réflexion ressurgit :
le musée a franchi un nouveau palier. Chaque étape est un nouveau
défi. Après avoir acquis une certaine reconnaissance dans son proche
environnement, le musée rayonne aujourd’hui à l’extérieur, de façon
croissante. Tant mieux pour Etel, tant mieux pour la ria et le pays d’Auray. En constante évolution dans sa muséographie, par les animations
et les projets qu’il propose ou auxquels il participe volontiers, le musée
des thoniers, peu à peu, se construit une image, devient une vitrine un
peu plus attractive. Sa réactivité, son caractère particulier et son ouverture grandissante sur l’extérieur constituent des atouts indéniables.
Mais de tous ses atouts, il en est un qui assoit son identité : plus que
son nom, c’est son « âme ». Combien de visiteurs et d’artistes ont exprimé ce sentiment d’y trouver une âme à ce lieu de mémoire. Et si le
musée a une âme, il le doit pour beaucoup aux donateurs. Ces gens qui
ont légué à l’association l’essentiel des collections. Leur mémoire familiale, devenue mémoire collective, communautaire, de par la charge
émotionnelle qui en émane, font du musée une sorte de sanctuaire
moderne, vivant.
De ces acquisitions naissent les nombreux projets qui animent le site,
tels les expositions, les documentaires vidéo et les publications.
Quelle meilleure illustration que la toute récente parution du second volet sur l’histoire d’Etel et la ria. « Etel 1939-1958, le difficile
passage de la voile au moteur » retrace la mutation du port, freiné
dans son essor par six années de conflit mondial qui paracheva la mort
annoncée de la propulsion à la voile pour les thoniers. Trois ans après
le 1er tome « Etel 1850-1939, de la sardine au thon », cette suite constitue l’événement de fin d’année. Une belle idée de cadeau de Noël
à découvrir en famille et à compléter –bien sûr !- par une visite au
musée, qui pour l’occasion, propose un « relookage » de la salle des
voiliers avec une nouvelle surface d’exposition modulable parée pour
l’occasion de photographies grand format du port d’antan.
Puis à partir du 13 décembre jusqu’au 17 janvier s’y ajoutera la 13e
édition des Crèches Maritimes, placée sous le signe de l’imaginaire maritime. Contes et légendes locales, grands mythes de la mer, pirates et
histoires extraordinaires constitueront un magnifique corollaire à la
magie de Noël qui opère chaque année au musée grâce aux crèches.
I
38
Mais aussi grâce au talent de
conteuse de la Mamm’Soaz
dont le répertoire de contes
enchantera petits et grands les
23/12 et 30/12* à 15h30. (*date
sous réserve) Les ateliers de matelotage permettront également
aux petits comme aux grands de s’initier ou de parfaire leur maitrise
des nœuds marins. Chasse au trésor et pêche à la ligne compléteront
la panoplie des activités ponctuelles (planning en cours, se renseigner
auprès du musée dès sa réouverture).
A découvrir enfin, pendant les crèches, et sous un nouvel éclairage,
l’exceptionnelle exposition photographique aux couleurs chatoyantes
d’Hervé Gyssels sur la rivière d’Etel, présentée avec succès l’été dernier
sur les quais. Les photos, qui font sensation, sont toujours disponibles
à la commande dans différents formats et supports. Une autre bonne
idée de présent qui ravira vos proches pour les fêtes !
RECHERCHE : le musée envisage, en 2011, une exposition sur les
conserveries de la ria . Nous recherchons dès à présent des documents
(photos, films, documents divers) ou objets en lien avec le sujet. Les
prêts seront numérisés ou photographiés et restitués dès que possible.
Par ailleurs, dans l’optique d’un troisième livre sur Etel et sa région,
le musée vous encourage à y participer activement en fournissant
tout document ayant trait à la période 1958-1968. Si vous en possédez, signalez-vous dès maintenant et communiquez vos informations
au musée, soit en prenant rendez-vous avec Grégory Nabat (02-97-5526-67) soit en envoyant les documents numérisés à musee.thoniers@
wanadoo.fr. Merci de fournir autant que possible les renseignements
de base tels que la source (qui a pris la photo ?), la date, même approximative, les identités des personnes, des navires ou des bâtiments
reconnaissables et anecdotes liées…
En vous remerciant par avance et en espérant vous rencontrer nombreux au sein du musée en cette période de Noël afin de vous souhaiter, de vive voix, de joyeuses fêtes !
L’EQUIPAGE
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Vie sportive
ERDEVENETELFOOT SAISON 2009/2010
AMBITION : LA MONTEE
Cette saison est la seconde pour les
« rouges et bleus », avec la ferme volonté d’accéder à la division supérieure
après avoir échoué à 1 place et 3 points
de cette montée pour l’équipe A comme
pour l’équipe B.
Les seniors sont répartis en 2 équipes :
l’équipe A en D3 groupe J et l’équipe B
en D4 groupe M. Les vétérans ont aussi
2 équipes composant un effectif au club
de 80 joueurs environ. Quant aux jeunes,
ils sont nombreux à évoluer à l’Entente
de la Ria.
Le début de saison, malgré les blessures nombreuses, est encourageant. En
effet, l’équipe A est 3eme de son championnat, invaincue et serait seule en tête
si elle gagne son match de retard.
De plus, cette saison, elle réalise un
très bon parcours en coupe. Eliminée aux
tirs au but au second tour de Coupe de
France par une D2, éliminée en Coupe de
Bretagne par une DRH (seule défaite de
la saison à ce jour), elle vient d’atteindre
le cinquième tour du Conseil Général qui
se jouera le 21 novembre contre Cléguer
D2.
L’équipe B réalise un début de saison
très solide aussi, elle est 6éme de son
groupe avec aussi un match en retard qui
la placerait en seconde position si elle le
remporte.
La bonne ambiance au sein du club
contribue amplement à l’obtention de
ces résultats. La bonne osmose entre
anciens et nouveaux joueurs est aussi à
mettre en avant.
Les entraînements ont lieu les mardis
et vendredis à 19HOO au stade Marcel Le
Quentrec, et sont assurés par Philippe Le
Guen. L’assiduité des joueurs est un élément important dans ce bon démarrage.
A noter que les matchs de la poule aller
se jouent au stade Marcel Le Quentrec à
Erdeven et que les matchs de la poule retour se joueront à La Garenne à Etel pour
les deux équipes.
C’est tous les dimanches matins que
les vétérans se retrouvent en championnat ou en coupe et font rimer bonne
ambiance et sport. Le club accueille tous
ceux qui veulent venir comme joueur, bénévole ou supporter, à prendre contact
avec le bureau. Un grand merci aux dirigeants et bénévoles qui encadrent toutes
les équipes Jeunes, Seniors et Vétérans :
de leur temps et leur investissement pour
la réussite sportive et pour la convivialité
du club.
Pour 2010, comme tous les ans, certaines
manifestations sont prévues : la galette
des Rois le 17 Janvier, un loto le 21 février
et l’assemblée générale le 05 juin.
Le club, au nom de tous les joueurs, des
dirigeants, du bureau, tient à remercier
les sponsors, les sympathisants du club,
les mairies d’Erdeven et d’Etel pour les
infrastructures mises à notre disposition
et l’entretien de celles-ci, sans oublier les
nombreux supporters qui viennent soutenir nos équipes par leur présence aux
matchs.
Le bureau d’Erdeven- Etel- Foot,
président : Patrick LE CALVE
Contact :
Président Le Calvé Patrick : 06/69/64/26/65
8/42
Vice président Le Leuch Laurent : 06/98/98/4
3/70
/55/6
02/97
:
tian Chris
Secrétaire Le Niniven
Contact Vétérans
Maamri Rachid : 06/62/42/93/64
Contact Jeunes
Royer Yann : 02/97/55/65/69
Guhel Lionel : 02/97/55/54/98
Entraîneur
Le Guen Philippe : 06/71/33/92/38
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
CENTRE EQUESTRE
Les enfants découvrent avec joie le cheval !
Le centre équestre de Kerangre en Erdeven a accueilli les élèves des CP et CE1 de l’école publique
d’Etel pour quelques séances d’initiation au cours
du 1er trimestre . Imaginez la joie des enfants pansant les poneys avant de les harnacher et de les
monter, dans le manège ou en promenades, réalisant voltes, pas, trot, enchantés de se faire obéir
par la douceur. Ce plaisir se renouvelle à toutes les
vacances scolaires dans le cadre de ‘ tickets sports ‘
où des stages sont proposés aux cavaliers à partir
de 6 ans !
Parallèlement, Laurent et Graziella Aubin, tous
deux diplômés d’état, proposent des stages avec
pension et balades tout au long de l’année pour les
adultes, avec préparation aux compétitions d’obstacles et de dressage.
Une découverte agréable du monde du cheval et
du poney qui éclaire et rosit tous les visages, sur les
nombreux chemins et les vastes plages d’Erdeven.
La Rédaction
I
39
Vie sportive
KAYAK CLUB DE LA RIA D’ETEL
UN TITRE DE CHAMPION DE FRANCE AU KAYAK CLUB.
C’est le 28 août dernier qu’avait lieu au Pradet, en rade de Toulon, le
championnat de France 2009 d’Océan- Racing, une des disciplines phares
pratiquées au kayak club de la Ria d’Etel. Il s’agit de courses longues distances réalisées en kayak de mer, qui nécessitent d’allier de bonnes conditions d’endurance, une bonne technique de navigation et un vrai sens
marin, pour composer avec les éléments, vent, vagues, courant, afin de les
exploiter au mieux.
Le club alignait quatre compétiteurs, préalablement sélectionnés sur des
courses organisées dans le grand ouest au cours du printemps dernier. C’est
Maxime Le Tallec, qui s’était déjà distingué en terminant premier ou second
de toutes ses courses, qui a offert au club le titre suprême en catégorie junior, au terme d’une course de 14 kms, menée avec une grande maturité,
Maxime sur la plus haute marche.
alors qu’il n’est que junior première année. Sur un parcours rendu technique
par le mistral qui s’était enfin levé sur un plan d’eau jusque là trop calme pour des pagayeurs bretons… Maxime a pu exprimer son
talent en faisant glisser son bateau sur les vagues du sud, devançant de redoutables concurrents, notamment Guadeloupéens, qui
l’avaient laissé à la quatrième place l’année dernière à Quiberon. Un immense bonheur donc, pour Maxime, qui a commencé le kayak
au club à 10 ans, mais aussi bien sûr pour son entraîneur Yannick Laousse et tous les membres du club.
Ce titre a également valu à Maxime d’être honoré par le Conseil Général du Morbihan, en compagnie d’un autre jeune champion
de France junior de cyclisme.
Mais le kayak club, ce n’est pas que la compétition de haut niveau : c’est aussi une pratique de loisir pour tous les âges, pour profiter de tous les sites exceptionnels qui s’offrent à proximité, à commencer bien entendu par la ria, la baie d’Etel et de Quiberon etc…
Les sorties- jeunes ont lieu le mercredi après-midi, les sorties- adultes le samedi, et, pour tout renseignement, contacter Yannick
au 06 14 28 21 17 (et site du club kayak.ria.etel.free.fr)
A bientôt sur l’eau !
Philippe BLANQUET
ENTENTE DE LA RIA
L’entente de la ria est fière de vous présenter son nouveau logo.
L’entente de la ria c’est le groupement des jeunes joueurs de football du club des Bélugas de Belz et du club Erdeven Etel
foot. L’entente compte 140 licenciés de la catégorie U7 (- de 7 ans) à U19 (-19 ans).
Ce club, c’est aussi un site internet (ententedelaria.com) vous y trouverez tous les horaires des matchs et des entraînements,
l’actualité du club, les résultats ,les photos des équipes et quantité de rubriques plus sympathiques les unes que les autres !
Cette saison nous avons organisé une soirée paella le 28 novembre à la salle des fêtes d’Etel, un goûter de noël le 12 décembre 2009 à Belz. A venir : la galette des rois le 16 janvier à Erdeven et notre assemblée générale le 29 mai à Erdeven qui sera suivie d’un
repas.
Le président Mikael LE ROUZIC
L’équipe U 11 qui a remporté le premier trophée de
l’histoire de l’Entente le 4 avril 2009 à Mendon.
I
40
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Vie sportive
OUVERTURE DU CERCLE NAUTIQUE
LES DERNIÈRES NOUVELLES
Grâce à l’aide de la Communauté de communes de la Ria et de
la municipalité d’Etel et grâce au travail de toutes les personnes
salariées et bénévoles qui ont cru à la reprise des activités, le Cercle
Nautique d’Etel présente une situation financière saine qui laisse
présager une situation pérenne et un avenir prospère.
Afin de conduire les destinées du Cercle, une nouvelle équipe
est sortie des urnes à l’issue de l’Assemblée Générale du 17 octobre. M. Pierre Gombert, le nouveau président, prend les rênes
du Cercle Nautique d’Etel entouré d’un comité de direction de
15 membres comprenant deux membres institutionnels M. Dominique Riguidel représentant la Communauté de communes de la
Ria et M. Le Trequesser, la municipalité d’Etel.
Outre le président, le nouveau bureau est ainsi constitué :
Melle Corinne Nivinou, secrétaire générale assistée de Melle
Anne Laure Dehainault,
M. Patrick Colet, trésorier assisté de M. François-Xavier Pinson.
Ce nouveau comité de direction, organisé en commissions, va
devoir mener les réflexions pour l’organisation administrative et financière nécessaire à la réunification des activités pratiquées en ria
(voile, plongée, kayak) sous l’égide, dans un futur proche, d’un pôle
nautique. Il devra aussi mener à bien les objectifs de développement
centrés principalement sur le développement de la voile scolaire, de
la voile sportive, et de la plongée subaquatique chez les jeunes.
Au Pays d’Etel - n. 65 - Décembre 2009
Alors que la voile scolaire et la voile sportive vont prendre leurs
quartiers d’hiver, la plongée subaquatique, rompant avec la traditionnelle trêve hivernale, continue ses activités de formation,
tous les samedi matin de 10h00 à 11h30 au centre aquatique Neptitude de Quiberon sous la conduite des moniteurs de plongée
bénévoles.
Pour tous renseignements contacter la permanence du club le
vendredi soir de 18h00 à 19h00, soit sur place, soit par téléphone
au : 02 97 55 21 26 ou
sur le site internet : www.centre-nautique-etel.fr
Le président Pierre GOMBERT
I
41
Calendrier des animations
DECEMBRE
Le 13 : marché de Noël de l’ALE sous la criée.
Le 19 : arrivée du Père Noël sur le port avec le comité des fêtes.
Le 20 : promenade en carriole avec le père Noël.
Le 31 : réveillon organisé par le comité des fêtes.
AVRIL
Le 5 : brocante organisée par l’ensemble musical.
Les 10 et 11 : bourse aux vêtements.
Du 16 au 18 : salon du semi-rigide.
Le 24 : élection des reines avec le comité des fêtes.
JANVIER
Le 23 : théâtre organisé par l’école Ste Anne.
Le 30 : récital Solfaria.
MAI
Le 1er : brocante de l’ALE.
Les 4 , 5 et 11 : théâtre de l’école de Belz.
Le 16 : fêtes des plantes et du terroir organisée par le comité
des fêtes.
Du 17 au 23 : théâtre du collège.
Le 23 : brocante du comité des fêtes.
FEVRIER
Le 7 : dictée organisée par le comité des fêtes.
Le 28 : brocante du comité des fêtes.
MARS
Le 7 : compétition de « l’ Etelloise gymnastique ».
Le 27 : théâtre organisé par le comité des fêtes.
JUIN
Le 5 : kermesse des écoles publiques.
Le 11 : théâtre par le collège.
Le 12 : régate Lorient Etel.
Le 15 , 17 et 19 : théâtre.
Le 18 : audition de l’ensemble musical.
NOUVEAU :
le site
votre bulletin sur
.etel
reseaudescommunes
à la rubrique
UNAL»
«LE BULLETIN COMM
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising