Le phénomène Hoarau - Pierrefitte Socialiste

Le phénomène Hoarau - Pierrefitte Socialiste
Le phénomène Hoarau
Page 18
(LP/MATTHIEU DE MARTIGNAC.)
(LP/MATTHIEU DE MARTIGNAC.)
MUSIQUE
PSG
A son domicile, hier
MARDI 28 OCTOBRE 2008
Page 30
N° 19951
www.leparisien.fr
LA FRANCE ENTRE EN RECESSION ECONOMIQUE
Les mesures Sarkozy
contre le chômage
CRISE. Alors que les marchés boursiers sont toujours en baisse, avec désormais des conséquences directes
sur l’emploi, le chef de l’Etat présente aujourd’hui un nouveau plan antichômage.
Pages 2 et 3
AFFAIRE DU FMI
Comment DSK a géré
sa communication
La neige est déjà là !
Page 6
MAUVAISE GESTION
Enquête sur l’Armée
du salut
Page 13
MEURTRE DE PRESCILLIA
Un moulin abandonné
au cœur de l’énigme
Page 14
SEINE-SAINT-DENIS
METEO. Les prémices de l’hiver se feront
sentir dès aujourd’hui avec une baisse
notable des températures. Profitant
des premières neiges, plusieurs stations
Page 8
ont ouvert leurs pistes.
(LP/SERGE PUEYO.)
93
Bienvenue
chez Johnny
Tignes (Savoie), hier
Le nouveau
visage
de la porte
de la Chapelle
Cahier central
LE FAIT DU JOUR
Crise : le grand retour
ECONOMIE. Alors que la France entre peu à peu en récession, Nicolas Sarkozy
dévoile aujourd’hui son plan en faveur de l’emploi. Après les aides
aux banques et aux PME, la lutte contre le chômage redevient une priorité.
L
ES BANQUES, les entreprises et, maintenant, les
salariés... Face à une crise
qui n’en finit pas de
s’étendre et de s’aggraver
(à New York, le Dow Jones a clôturé
à -2,42 % hier soir), l’Etat a volé, en à
peine plus d’un mois, au secours de
tous les acteurs économiques. Nicolas Sarkozy devrait en faire une nouvelle fois la preuve aujourd’hui en
dévoilant un vaste plan de mesures
de soutien à l’emploi. Et en remettant au goût du jour un dispositif auquel on n’était plus habitué depuis
que la gauche a quitté le pouvoir : les
contrats aidés.
Aux grands maux, les grands remèdes. Il faut dire que le mot qui fait
peur a été lâché, du bout des lèvres,
ce week-end, par Eric Woerth. Interrogé sur France 2, le ministre du
Budget a ainsi parlé de « récession »,
même si, comme pour conjurer le
sort, il s’est immédiatement repris
pour ne prévoir qu’un « ralentissement très fort ». Récession ou coup
de frein brutal à la croissance, quoi
qu’il en soit, les signes d’une détério-
ration économique et sociale se
multiplient : consommation et investissements en berne, plans sociaux
en cascade, chômage technique...
LE MOT DU JOUR
Les contrats aidés
ELON l’Insee, un contrat
aidé est un contrat de travail dérogatoire au droit commun. L’employeur bénéficie
d’aides qui peuvent prendre la
forme de subventions à l’embauche, d’exonérations de certaines cotisations sociales,
d’aides à la formation. Le principe est de diminuer, par des
aides directes ou indirectes, les
coûts d’embauche mais aussi
de la formation pour l’employeur. Ces emplois sont en général accessibles prioritairement aux personnes « en
difficulté sur le marché du travail » ou aux jeunes. En France,
outre le contrat d’apprentissage
et le contrat de professionnalisation, on trouve le projet de revenu de solidarité active, adopté
vendredi par le Sénat et l’allocation de parent isolé (API).
S
Interventionnisme
Fidèle à son volontarisme tous azimuths, Nicolas Sarkozy s’apprête
donc à faire feu de tout bois. Aux dispositifs très indirects mis en place au
début de son quinquennat — heures
supplémentaires et autres assouplissements du temps de travail — le
chef de l’Etat devrait administrer des
potions autrement plus interventionnistes. Cet arsenal est sans doute
adapté au retournement du marché
de l’emploi sensible depuis plusieurs
mois en France. Un retournement
qui sera probablement confirmé lors
de la publication des chiffres du chômage pour le mois de septembre
dans les jours qui viennent. Le plan
Sarkozy sera-t-il suffisant pour inverser la tendance ? « Il faut relancer
une politique active de l’emploi que
la droite a supprimée », a estimé hier
Martine Aubry, la maire socialiste de
Lille. Réponse aujourd’hui.
G.Z.
Olivier Aubry
« En cinq minutes, ils ont mis
900 personnes sur le carreau ! »
« Quand la croissance est en
panne, l’Etat doit prendre le relais »
GENEVIÈVE PAILLAUD, la déléguée CGT à la Camif
français des conjonctures économiques (OFCE)
DE NOTRE CORRESPONDANT
L
E PERSONNEL de la Camif
apparaissait effondré hier soir
sur les marches du tribunal de
commerce de Niort. « C’est affreux ! » entendait-on dans les rangs
des employés. « En cinq minutes ils
ont mis 900 personnes sur le carreau ! » s’indignait Geneviève Paillaud, la déléguée CGT. Il faut dire
que, depuis l’annonce jeudi du dépôt
de bilan, les repreneurs, ne se sont
pas bousculés à la porte de la coopérative historique du monde enseignant, numéro trois de la vente par
correspondance. Un véritable coup
de massue pour les salariés de Camif Particuliers (780 emplois), liqui-
LE FAIT DU JOUR
4à6
VIVRE MIEUX
8 et 9
L’ECONOMIE
11 et 12
LES FAITS DIVERS
13 à 16
LES SPORTS
LE SPORT HIPPIQUE
17
22 à 25
26 et 29
LES SPECTACLES
30 et 31
LA TELEVISION
32 à 34
35
Le LOTO, LE KENO
15
Retrouvez vos informations départementales,
la circulation, les annonces judiciaires
et légales en cahier central.
2
Eric Moreau
18 à 21
LES ANNONCES, LE CARNET
LES JEUX
« Je suis écœuré ! Je travaille au service expédition depuis vingt ans. Ma
femme est sans emploi et nous
avons le crédit de notre maison à
payer. Nos dirigeants ont eu la folie
des grandeurs, ils voulaient se développer à l’international… », déclare
Bruno Valin, 46 ans, père de deux
enfants de 15 et 8 ans. Un lundi à
marquer d’une pierre noire dans le
combat que mènent depuis des
mois les responsables syndicaux :
« Le dossier a été présenté par les dirigeants de telle sorte qu’il ne laissait
aucune solution de sortie », s’insurge
2 et 3
LA POLITIQUE
LA METEO, L’HOROSCOPE
« Nos dirigeants ont eu
la folie des grandeurs »
le visage défait, Jocelyne Baussand,
déléguée FO. « C’est une catastrophe
pour le bassin de vie niortais. Ce sera
aussi très dur pour les sous-traitants
qui travaillaient avec la Camif », déclarait hier Geneviève Gaillard, la députée-maire de Niort, qui souhaite
se battre sur le terrain « d’un éventuel
repreneur même si l’on dit que ce
n’est plus possible… ».
Reste les clients. « La Camif doit
régulariser une situation de cessation de paiement. Les ventes sont
suspendues pour inventaire. Pour
toute question merci de nous joindre
à partir de mardi. » Ce message enregistré sur un répondeur était la seule
réponse apportée hier à tous ceux
qui s’inquiétaient du sort de leurs
commandes. Aucune chance d’être
livrés ou d’être remboursés. La loi ne
fait pas du consommateur une priorité. Il passe entre autre derrière les
salariés, l’Urssaf et le Trésor public…
TRIBUNAL DE COMMERCE DE NIORT (DEUX-SEVRES), HIER.
Les salariés de la Camif n’ont plus d’espoir. La coopérative, qui n’a pas
trouvé de repreneur, a été liquidée. (PHOTOPQR/« LA NOUVELLE REPUBLIQUE ».)
Le recours
aux contrats aidés
est-il judicieux pour
relancer l’emploi ?
I Eric Heyer. Oui, le recours aux contrats aidés
est une bonne chose. Cela
fait partie de ce que l’on
appelle le traitement social du chômage. Quand
la croissance n’est pas au
rendez-vous et que le secteur privé ne crée plus assez d’emplois, c’est à l’Etat
de prendre le relais pour
créer ces emplois, le temps que la
croissance reparte. Pour être efficace, il faut être réactif : créer ces
contrats quand la croissance fléchit
et ne pas les renouveler quand la
croissance revient.
« Cette politique a un coût »
Combien de créations
d’emplois peut-on attendre
d’une telle politique ?
Au total, si l’on en croit les prévisions
de l’Unedic, le nombre de chômeurs
devrait augmenter de 41 000 l’année
prochaine. Par rapport aux prévisions du budget voté cette semaine,
ce sont donc pas moins de
41 000 contrats aidés qu’il faudrait
mettre en place. Cela peut paraître
beaucoup, mais il faut savoir
que 100 000 de ces contrats ont disparu au cours de l’année 2008.
Financés par l’argent public,
ces contrats aidés ne sont-ils
pas très coûteux ?
Cette politique a forcément un coût,
qui va alimenter le déficit pour 2009.
Pour 41 000 contrats aidés, ce coût
s’élève à un milliard d’euros, soit
0,05 point de PIB. Le gouvernement
a deux solutions. Premièrement :
augmenter le déficit, qui
passera alors de 2,7 %
du PIB actuellement
prévu à 2,75 %. Deuxième solution : réaliser
parallèlement une économie d’un milliard
d’euros, en plafonnant
par exemple les heures
supplémentaires pour
qu’elles coûtent trois milliards l’an prochain au
lieu des quatre milliards
d’euros prévus.
L’objectif
de plein-emploi affiché
par le président Sarkozy
est-il encore tenable ?
Cet objectif de plein-emploi à l’horizon 2012 paraît difficile à réaliser
dans un contexte économique dégradé. Mais, il n’est pas complètement impossible à atteindre, à
condition de limiter la hausse du
chômage. C’est pour cela qu’un traitement social du chômage est nécessaire.
Quelles autres mesures
pourraient aujourd’hui
favoriser l’emploi ?
Le meilleur moyen de soutenir l’emploi, c’est de favoriser la croissance
économique. C’est en remettant le
pays sur le chemin de la croissance
que le gouvernement soutiendra
l’emploi. Ce qui est très compliqué,
c’est de faire cela en tentant en
même temps de réduire les déficits.
(LP/JEAN-BAPTISTE QUENTIN.)
Niort (Deux-Sèvres)
dée, et de la coopérative maison
mère Camif SA (200 personnes), qui
se retrouve en redressement judiciaire placée en observation pour
une période de six mois.
ERIC HEYER, économiste à l’Observatoire
Propos recueillis par O.A.
I Le déficit prévisionnel de
l’Etat pour 2009 s’établit à
52,208 milliards d’euros, en hausse
de 118 millions d’euros après l’examen de la première partie du projet
de budget (volet recettes) à l’Assemblée, a annoncé hier le ministre du
Budget, Eric Woerth.
MARDI 28 OCTOBRE 2008
LE FAIT DU JOUR
des emplois aidés
La tourmente financière
et bancaire se poursuit
Chute hier de 3,96 % de la Bourse de Paris et
recul des marchés européens dans le sillage
des Bourses asiatiques, Tokyo ayant atteint
hier son plus bas niveau depuis 1982.
Etats-Unis Déblocage cette
semaine de 125 milliards de
dollars sur les 250 milliards
prévus par le plan Paulson
de sauvetage du système
bancaire américain.
Initialement destiné à recapitaliser les neuf
plus grandes banques du pays, le plan est
élargi à un groupe d'une vingtaine de banques.
Belgique Renflouement par l'Etat belge à
hauteur de 3,5 milliards d'euros de la KBC,
après Fortis et Dexia.
La crise économique
et sociale s'installe
« La croissance mondiale sera considérablement réduite pendant l'année 2009 »,
a déclaré dimanche la ministre de l'Economie,
Christine Lagarde, tandis que le ministre du
Budget, Eric Woerth, estimait le même jour que
le « ralentissement très fort (...) va durer ».
Automobile Fermetures temporaires de
nombreuses usines des constructeurs Renault
et PSA Peugeot Citroën, qui souhaitent réduire
leurs stocks d'ici à la fin de l'année.
Sont notamment concernés
les sites PSA de Sochaux et Rennes
et, chez Renault, les usines de Flins,
Douai et le Mans. Une cessation d'activité
similaire a été prévue à l'usine de Ford Aquitaine
Industries (FAI) à Blanquefort.
Consommation Chute du chiffre d'affaires des
grands magasins d'Ile-de-France de
4,4 % en septembre 2008 sur un an.
Japon Tokyo s'est dit prêt à multiplier par
cinq, jusqu'à 110 milliards de dollars,
le montant à injecter dans les banques
en difficulté. Augmentation de capital de
8 milliards d'euros de la première banque
japonaise, Mitsubishi UFJ Financial Group.
Licenciements Suppression de 188 emplois
chez le groupe de porcelaine Deshoulières.
Investissements Division par deux de la
hausse des dépenses informatiques en 2009.
Les remèdes qui
se mettent en place
Plan de mesures pour l'emploi, que doit
annoncer aujourd'hui Nicolas Sarkozy
(voir ci-dessous).
Taux d'intérêt Une nouvelle baisse des taux
de la Banque centrale européenne (BCE),
le 6 novembre, est « possible », a déclaré hier
à Madrid le président de la BCE, Jean-Claude
Trichet.
Soutien aux banques
et aux entreprises
Depuis un mois, sauvetage
de Dexia, mobilisation de 360 milliards d'euros
pour renforcer banques et compagnies
d'assurances, injection de 10,5 milliards
d'euros dans six banques pour
qu'elles accordent plus facilement
des crédits ; déblocage d'une
enveloppe de 22 milliards d'euros
consacrée au
financement
des PME.
Texte Olivier Aubry.
Le plan antichômage de Nicolas Sarkozy
N VISITE dans une ANPE des Ardennes, Nicolas Sarkozy va présenter ce matin le troisième volet de son plan anticrise. Après les
banques et les PME, il se penchera sur l’emploi.
Contenir les licenciements et aider plus efficacement les chômeurs devraient être les deux piliers
de ce plan.
I Un contrôle renforcé des grands plans de
restructuration afin d’éviter les licenciements dits
« de précaution ».
E
Les associations
croulent sous
les demandes
de repas
OUS enregistrons vingt
nouveaux dossiers de
demandes de repas par jour. A
notre public traditionnel de travailleurs pauvres, familles surendettées se joignent des étudiants et des retraités », explique
cette bénévole depuis dix-neuf
ans de la Centrale de collectage
régional emploi solidarité de
Douvrin (Pas-de-Calais). Cette
association caritative, qui vient
en aide à 5 000 familles, a vu la
demande progresser de 10 % en
quelques mois. Même augmentation à la Croix-Rouge, ces six
derniers mois, « d’habitude,
l’augmentation annuelle n’excède pas 2 % », constate Didier
Piard, directeur national de l’action sociale de cette association
qui sert 30 millions de repas par
an. Aujourd’hui, trois millions
de Français ont besoin d’être aidés pour manger.
Hier, Christine Boutin, en visite à Argenteuil (Val-d’Oise), a
évoqué son projet d’inciter à
l’augmentation des dons alimentaires privés aux associations. « Par le biais du crédit
d’impôt aux sociétés, on va faire
grossir les stocks des associations », a expliqué la ministre de
la Ville, en charge de la Lutte
contre l’exclusion. En attendant,
la ministre a indiqué que l’aide
alimentaire publique serait en
hausse de 27 millions d’euros
l’an prochain. Daniel Pestel
I Pour les PME, un assouplissement tempo-
raire de la réglementation, notamment sur les
CDD. Ces contrats représentent actuellement
70 % des nouveaux contrats.
I Relance des contrats aidés. Leur nombre
avait tendance à décroître. Il s’agirait d’en créer
100 000 d’ici à la fin de 2009. Et aussi : extension
de l’expérimentation des contrats de transition
professionnelle (mieux indemnisés avec un meilleur suivi) aux bassins d’emploi menacés.
I Meilleure indemnisation du chômage
partiel. Une mesure temporaire qui s’adapte
aux réductions de coûts mises en place par de
nombreuses entreprises.
I Coup de pouce aux services à la personne. C’est un véritable vivier d’emplois.
I Enfin, l’ANPE et l’Unedic regroupées
devraient se voir fixer des objectifs, notamment
concernant les nombreuses offres d’emploi qui
ne trouvent pas preneur.
Daniel Rosenweg
Prêts aux PME : Lagarde en tournée d’inspection
«N
MARDI 28 OCTOBRE 2008
MONTPELLIER (HERAULT), HIER. La ministre de l’Economie, Christine Lagarde, rencontre Stéphanie
Giraud, une jeune PDG dont l’entreprise est en pleine croissance malgré la crise. (LP/CLAUDE MASSONNET.)
Montpellier (Hérault)
DE NOTRE CORRESPONDANT
D
ANS la grande salle Erignac
de la préfecture de l’Hérault,
une assemblée de chefs
d’entreprise était réunie pour rapporter leur situation à Christine Lagarde,
venue de Paris pour les rencontrer.
Autour de la table, Robert Pain, PDG
de Médimat, 112 employés, 45 M"
de chiffre d’affaires en 2008 avec
une belle progression à 28 %, est enfin rassuré. « La communication sur
la crise avait refroidi tout le monde.
Aujourd’hui, c’est un message rassurant qui est porté, avec notamment
l’assurance que les crédits de travaux
seront effectivement engagés dans
les cinq départements. Car si mes
clients n’ont pas de chantier, je ressentirai la baisse d’activité », explique-t-il, alors qu’il a lancé un plan
de développement à 6 M" et obtenu
des banques régionales 500 000 "
cautionnés pour abonder son fonds
de roulement.
Décollage vertical
La ministre de l’Economie et des Finances est directe : « Je veux être sûre
que le regroupement de tous les services régionaux de l’Etat est opérationnel, que les 560 agents sont bien
dans le projet au service de l’emploi
des entreprises et de la compétitivité.
Nous ne voulons pas que la crise
serve d’alibi pour des refus de crédit
ou de découvert bancaire. »
Autre PME, autre conjoncture.
Chez Urbasolar, c’est une impressionnante « success story » qui s’écrit
malgré la crise, sur les toits des entrepôts, avec des membranes photovoltaïques. Ici le décollage est vertical :
40 emplois créés en dix-huit mois,
chiffre d’affaire de 20 M" multiplié
par quatre en un an. « Le rythme de
notre développement dépend essentiellement des lignes de crédit que
peuvent obtenir nos clients pour
construire leur bâtiment », explique
Stéphanie Giraud, la jeune PDG, qui
tient la ministre en haleine avec un
projet de construction d’usine de fabrication. Christine Lagarde boit du
petit-lait.
Claude Massonnet
Pendant
ce temps
les affaires
continuent…
I Hôtel de Crillon. Le groupe
saoudien MBI International va
reprendre douze hôtels que possède le groupe américain Starwood Capital en France, dont
l’hôtel de luxe Crillon à Paris. La
transaction globale pourrait atteindre 1,6 milliard d’euros.
I EDF. L’électricien vient de signer avec la filiale britannique
d’ATP Oil l’acquisition de 80 %
de ses participations dans des
actifs gaziers en mer du Nord
pour 335 millions d’euros.
I EADS. La compagnie Croatia
Airlines vient de signer un
contrat avec Airbus portant sur
la commande de quatre A-319.
Sur un autre registre, EADS aurait fait une offre pour racheter
la part de 20,8 % de Thales détenue par l’équipementier télécoms franco-américain AlcatelLucent.
I Danone. Le groupe alimentaire français vient de céder Frucor (sa filiale en Australie et en
Nouvelle-Zélande) spécialisée
dans les boissons énergétiques
au japonais Suntory pour un
montant de « plus de 600 millions d’euros ».
I Air France-KLM. Les autorités de régulation britannique
ont autorisé Air France-KLM à
faire l’acquisition du transporteur régional VLM Airlines.
I GDF-Suez. Le groupe vient
d’annoncer l’acquisition d’Econergy International (une société
américaine spécialisée dans les
projets d’énergie renouvelable
en Amérique latine et en Amérique du Nord). Coût de l’opération : 50 millions d’euros.
I Alstom. Mise en service du
premier métro automatique de
Suisse, à Lausanne. Alstom a
fourni le matériel roulant et en
assurera la maintenance pendant cinq ans.
I Alcatel-Lucent. Signature
d’un contrat de quatre ans avec
le groupe néerlandais DSM
pour réviser son infrastructure
de communication.
I Scor. Le réassureur vient de
finaliser l’acquisition de 100 %
du capital de Prévoyance et
Réassurance et de sa filiale de
réassurance de personnes Prévoyance Ré appartenant au
groupe Malakoff Médéric, leader sur le marché français de la
protection sociale.
I Sagem Sécurité. L’entreprise a été retenue par la Française des jeux pour la fourniture
et la maintenance de
26 400 terminaux de vérification des tickets de jeu.
I Aéroports
de
Paris (ADP). Aéroports de Paris va signer un accord de coopération industrielle avec le gestionnaire de l’aéroport
d’Amsterdam. L’alliance s’accompagnera d’une prise de participation croisée de 8 %. L’investissement pour ADP sera de
370 millions d’euros.
I Technip. Le groupe de services pétroliers vient de remporter un contrat auprès du groupe
brésilien Petrobras de 100 millions de dollars pour l’affrètement d’un navire spécialisé
dans la pose de conduites flexibles, le « Normand Progress ».
Le contrat est d’une durée de
deux ans.
Guillaume Zambaux
3
DANS LE MONDE *
L’Irak n’est plus
un enjeu électoral
J-7
ELECTIONS
AMERICAINES
CAMPAGNE. Ce n’est pas sur les conflits en Irak et en Afghanistan que se jouera
le scrutin du 4 novembre. Seuls 8 % des Américains en font leur principale motivation
de vote. La crise et les problèmes quotidiens ont pris le pas sur la politique étrangère.
D
ANS UNE SEMAINE, ce sera le jour J . Les deux candidats à
la Maison-Blanche, le républicain John McCain et le démocrate Barack Obama, vont passer les derniers jours de campagne dans ces Etats clés où se jouera la présidentielle américaine. « Dans une semaine, vous pourrez mettre fin à une
politique qui cherche à diviser le pays dans le but de gagner une élection,
qui essaie de dresser une région contre une autre, une ville contre une
autre, les républicains contre les démocrates, qui joue sur la peur quand
nous avons tant besoin d’espoir », a proclamé hier soir Obama dans
l’Ohio… où était également attendu McCain. En 2004, c’est l’Ohio qui
avait décidé de la réélection de George Bush face à John Kerry.
CANADA
SanFrancisco
ETATS-UNIS
New York
CALIFORNIE
Los Angeles
MEXIQUE
Los Angeles (Californie)
DE NOTRE CORRESPONDANT
C
OMME novembre 2006
semble loin ! A l’époque, les
élections de mi-mandat, soit
le renouvellement entier de la
Chambre des représentants et du
tiers du Sénat, s’étaient jouées sur
l’Irak : la situation sur le terrain, alors
catastrophique pour les Américains,
avait permis aux démocrates de reprendre la majorité dans les deux
chambres du Congrès. Aujourd’hui,
à une semaine des élections législatives et de l’élection présidentielle,
les guerres en Irak et en Afghanistan
ont quitté les gros titres de la presse
et ne font (presque) plus partie des
plans des campagnes de John
McCain et de Barack Obama. Selon
un sondage publié samedi par le
« Washington Post » et ABC News,
seuls 8 % des Américains disent vouloir voter en fonction de la conduite
de ces deux guerres en les plaçant en
tête de leurs priorités de vote.
A cela, deux raisons principales :
d’une part, la crise économique a
heurté de plein fouet l’Amérique depuis la fin de septembre ; d’autre
part, il y a moins de GI qui meurent
en Irak, par rapport à
l’année 2006-2007. « Je n’ai jamais
pensé que l’Irak serait le thème principal dans cette campagne, souligne
Lynn Vavreck, professeur de
sciences politiques à l’université de
Californie à Los Angeles. Les sujets
de politique intérieure ou l’économie dictent toujours le résultat d’une
élection présidentielle », explique
cette spécialiste de l’histoire des
campagnes électorales. En 1992,
George Bush, le père de l’actuel président, avait été battu par Bill Clinton
malgré la victoire américaine dans la
première guerre du Golfe : la faute à
une économie grippée.
McCain convainc plus
sur le terrorisme
Les deux guerres menées par les
Etats-Unis ne sont pas pour autant
absentes de la campagne. Barack
Obama, comme samedi dans le Nevada, continue de mettre en avant
son « bon jugement » de s’être opposé à une « guerre idiote » dès le début en parlant de l’Irak. Le démocrate soutient un plan de
désengagement en seize mois…
mais un redéploiement stratégique
en Afghanistan. Son adversaire républicain, John McCain, ne veut quant
à lui entendre parler que de « victoire » et met en avant ses années au
service de la nation. D’ailleurs, il
s’agit aujourd’hui du seul domaine
dans lequel il domine encore Barack
Obama. D’après la même enquête
d’opinion, 49 % des personnes interrogées ont plus confiance en
Barack Obama (à gauche) et John McCain (de dos, à droite) ont rencontré des vétérans de la guerre d’Irak
durant la campagne électorale. Le sujet, crucial lors de l’élection présidentielle précédente, est cette fois-ci
relégué au second plan. (AP/ARIAN SCHUESSLER ET AP/STEPHAN SAVOIA.)
McCain pour gérer le problème du
terrorisme, contre 47 % à Barack
Obama. Mais les deux candidats
sont à égalité (49 %) pour leur capacité à conduire la guerre en Irak.
Quel qu’il soit, « le prochain président devra faire face à une situation
extrêmement inquiétante en Afgha-
Présidentielle, mode d’emploi
E 4 NOVEMBRE, les citoyens
américains sont appelés à voter
pour le « ticket » (candidats à la présidence et à la vice-présidence) de leur
choix.
! Une élection au suffrage
universel indirect. Mardi prochain, les électeurs ne voteront pas
directement pour John McCain ou
Barack Obama mais pour des
grands électeurs (ils sont 538), soutenant le candidat de leur choix. Réunis dans le collège électoral, ces derniers éliront en décembre le
président. Pour être élu, un candidat
doit atteindre ou dépasser le chiffre
de 270 grands électeurs.
! Le nombre de grands électeurs varie selon les Etats en fonc-
L
4
tion de leur importance démographique. La Californie, l’Etat le plus
peuplé, compte par exemple
55 grands électeurs. Les Etats les
moins peuplés en ont au minimum
3. Un candidat qui arrive en tête
dans un Etat y remporte tous les
grands électeurs. Une petite victoire
dans un Etat très peuplé vaut donc
mieux qu’une victoire large dans un
petit Etat.
! Le rôle des « swing
states ». Ce sont des Etats dits indécis qui passent des républicains
aux démocrates d’une élection à une
autre. Ils font donc l’objet de toutes
les attentions de Barack Obama et
de John McCain en fin de campagne. Ils sont plus d’une dizaine
cette année et seront la clé du scrutin : la Floride (27 grands électeurs),
la Pennsylvanie (21), l’Ohio (20), la
Virginie (13)…
! Plusieurs scrutins le même
jour. Le 4 novembre, les Américains ne se déplaceront pas seulement pour désigner leur président.
Ils renouvelleront également la totalité des 435 membres de la
Chambre des représentants et un
tiers des 100 membres du Sénat.
Dans 11 Etats, ils éliront de nouveaux gouverneurs. Tous les Etats
n’ont pas adopté le même système
de vote : certains optent pour les machines électroniques quand d’autres
choisissent la carte perforée ou le
bulletin papier.
nistan et délicate en Irak », affirme
Flynt Leverett. Cet ancien conseiller
de plusieurs présidents juge que « le
basculement de priorité stratégique
entre l’Irak et l’Afghanistan sera très
difficile à accomplir ». A ce momentlà, il faudra « faire preuve de leadership ».
Guillaume Sérina
Elections américaines :
retrouvez notre
dossier spécial
DERNIÈRE MINUTE
Deux jeunes
menaçaient de tuer Obama
EUX jeunes néonazis ont été
arrêtés dans le Tennessee
pour avoir proféré des menaces de
mort contre Barack Obama. Ils envisageaient de tuer 102 Afro-Américains, et d’« assassiner le candidat
à la présidentielle Barack Obama »,
qui serait le premier Noir à diriger
les Etats-Unis s’il était élu.
Déjà menacé, le candidat fait
l’objet d’une protection très rapprochée. Daniel Cowart, 20 ans, et
Paul Schlesselman, 18 ans, ont été
arrêtés à Alamo mercredi pour
« menaces contre un candidat à la
D
Daniel Cowart a été arrêté pour
avoir voulu tuer Obama. (AP.)
présidence », « possession illégale
d’une arme à feu », « complot pour
vol d’arme ».
MARDI 28 OCTOBRE 2008
DANS LE MONDE
Colombie
Syrie
« La guérilla est à bout de souffle »
« Succès »
de l’opération
américaine
FERNANDO ARAUJO, ancien otage et ex-ministre colombien des Relations extérieures
Apparu dimanche hirsute et
Carthagène (Colombie)
épuisé, Lizcano a remercié son
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL
jeune compagnon d’évasion avec
qui il a passé soixante-douze
’EST un nouveau revers
heures dans la jungle avant de
pour les Farc (Forces artomber sur une patrouille de la
mées révolutionnaires de
14e brigade de l’armée colomColombie) après la libération specbienne qui encerclait ce front des
taculaire d’Ingrid Betancourt le
Farc dans la région montagneuse
2 juillet. L’ex-parlementaire Oscar
de San José del Palmar, dans le déLizcano (63 ans), enlevé le
partement de Choco, dans l’ouest
4 août 2000, a réussi dimanche à
du pays. Cette nouvelle défection
échapper à ses ravisseurs grâce à la
prouve que « la stratégie du présicomplicité d’un de ses geôliers. Agé
dent Alvaro Uribe pour combattre
de 28 ans, Isaza (son surnom au
la guérilla est la bonne », reprend
sein de la guérilla) devrait bénéfiAraujo, qui se félicite de « la prise
cier — ainsi que son épouse qui
de conscience des Colombiens à
avait déjà fait défection il y a
Fernando
Araujo.
l’égard des terroristes des Farc » et
quelques mois — de l’asile poliappelle, comme Ingrid Betancourt,
tique en France. « Sous réserve de (AFP/CESAR CARRION.)
ses compatriotes à se mobiliser pour la grande
l’examen de sa situation judiciaire », a cependant
manifestation du 28 novembre afin de « ne pas
précisé hier l’Elysée. Une grande première.
oublier tous les autres otages ».
« Je ne crois pas que des gens aussi fanatiques et
« Ne pas oublier
aveugles que les membres du Secrétariat, l’instance dirigeante des Farc, puissent un jour chantous les autres otages »
ger, assure-t-il. C’est pourquoi il faut continuer à
les combattre jusqu’au bout. » Et l’ancien ministre
C’est le troisième otage qui réussit à s’évader, après
otage de révéler qu’« il y a dans l’armée des
le policier John Pinchao en avril 2007 et Fernando
groupes spécialisés pour traquer chaque chef de la
Araujo en décembre 2006. Ancien ministre des
guérilla. Comme pour Alfonso Cano, le nouveau
Relations extérieures et candidat aujourd’hui à la
présidence du Parti conservateur, Araujo se réjouit chef des Farc. Les autorités et l’armée sont en train
de tout faire pour le capturer ou l’abattre ». Et de
de cette « extraordinaire nouvelle qui démontre la
capacité de l’Etat à récupérer ses enfants ». Car il a conclure : « La guérilla est aujourd’hui à bout de
souffle. Seule sa faculté de se cacher au-delà des
vécu à peu près la même aventure dans la jungle,
frontières lui permet encore de survivre. »
où il a erré trois jours avant de rencontrer des
forces spéciales de l’armée colombienne.
Bruno Fanucchi
C
MARDI 28 OCTOBRE 2008
ES ETATS-UNIS sont bien les
auteurs du raid héliporté effectué dimanche sur un village syrien
frontalier de l’Irak. L’opération s’est
soldée par « un succès » dans la lutte
contre les combattants étrangers
opérant en Irak, a reconnu hier un
responsable américain en gardant
l’anonymat. La porte-parole de la
Maison-Blanche, Dana Perino, n’a
ni confirmé ni infirmé les faits, de
même que le Département d’Etat. Le
ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Moussalem, accuse les
Etats-Unis de terrorisme : « Nous
considérons cela comme une agression criminelle et terroriste. Nous rejetons les responsabilités sur le gouvernement américain », a-t-il déclaré
hier à Londres. Selon les médias officiels syriens, le raid aurait fait huit
morts, dont Abou Ghadiya, un important passeur de combattants
étrangers vers l’Irak.
L
EN BREF
쐍 Géorgie
CALI (COLOMBIE), DIMANCHE. Oscar
Lizcano (assis), ancien parlementaire, est libre
après presque huit ans de captivité.
(AP/C. MORA.)
Le président Mikhaïl Saakachvili a limogé hier son Premier ministre Lado Gourguénidzé, près de
deux mois après le conflit armé
avec Moscou. « Le président a soumis au Parlement la candidature de
Guegua Mgaloblichvili au poste de
Premier ministre », a déclaré son
porte-parole, Vano Noniachvili.
5
LA POLITIQUE
FMI
Les « démineurs » qui ont sauvé DSK
C
’EST UN CONSEIL très rapproché de trois personnes
qui a pris l’avion le 18 octobre pour Washington. Un voyage
organisé en urgence pour une opération spéciale : gérer la communication de Dominique Strauss-Kahn,
soupçonné d’abus de pouvoir par
rapport à une ex-collaboratrice au
Fonds monétaire international
(FMI) avec qui il avait eu une relation
extraconjugale. Une affaire pour laquelle le patron du FMI a été finalement blanchi ce week-end à l’issue
d’une très sérieuse enquête interne.
Mais entre le moment où le scandale est révélé par le « Wall Street
Journal » et la publication de l’enquête, dix jours se sont écoulés. Un
délai qui a laissé le temps aux médias d’exposer largement l’affaire.
Pour DSK, communiquer sans faire
aucune faute dans cet univers anglosaxon impitoyable était une question cruciale. Il en allait de son maintien à ce poste envié dans une des
plus importantes institutions financières internationales.
PARIS, LE 17 MAI 2008. Anne
Hommel, ex-attachée de presse
de DSK, était aussi à Washington pour
aider son ancien patron. (AFP/T. COEX.)
« Faire cesser
les spéculations »
« Lorsque Dominique Strauss-Kahn
nous a sollicités, nous n’avons pas
hésité une seconde », explique Stéphane Fouks, patron d’Euro RSCG,
la grande agence française de publicité qui a envoyé trois personnes qui
connaissent depuis longtemps l’ancien ministre socialiste. Anne Hommel, ex-attachée de presse de DSK,
Ramzy Khiroun, conseiller en communication et ancien collaborateur
du député de Sarcelles, et Gilles Finchelstein, qui fut notamment la
« plume » de DSK, se sont activés
pendant cinq jours sur place à Washington pour « faire face à la crise ».
Sans dévoiler, « pour raison de
confidentialité », le contenu exact de
leur mission, ils assurent cependant
« avoir travaillé pour faire cesser les
spéculations autour de l’affaire ».
Ont-ils conseillé à Anne Sinclair de
rédiger un billet pour affirmer que
« cette aventure d’un soir est désormais derrière » eux ? « Non, non »,
certifie Fouks, sans s’étaler sur le
PARIS, LE 17 NOVEMBRE 2006. Ramzy Khiroun (ici conseiller de DSK lors de la primaire socialiste
avant la présidentielle de 2007) a été l’un des trois conseillers de crise du patron du Fonds monétaire
international. (AP/JACQUES BRINON.)
blog de la journaliste. Autre question
encore plus sensible : qui a payé
cette prestation ? « Je peux vous l’assurer, poursuit Fouks, c’est bien DSK
qui a payé personnellement. Il y a
une facture à son nom. » Sous-entendu : le FMI n’a rien à voir dans le
règlement de cette mission. Une ambiguïté née de la double casquette
d’Anne Hommel : elle gère égale-
La Phrase Justice
du Jour
Sarkozy
« La motion D est celle
qui ranime mon espoir
dans un avenir meilleur
et fraternel. »
Jacques Delors, hier dans
un communiqué, à propos
de la motion de sa fille,
Martine Aubry, pour le
congrès du PS à Reims.
Ce soir à 18 h 45,
Julien DRAY,
porte-parole du PS,
est l’invité de « Face à nous »,
en partenariat
avec le Parisien
et Aujourd’hui en France
6
ment certaines opérations de communication du FMI. « AMO, un réseau d’agence de communication
auquel appartient Euro RSCG, a
remporté un appel d’offres en 2008
pour gérer une partie de la communication du FMI, détaille-t-elle.
Euro RSCG est notamment chargé
de s’occuper des actions en France
et en Afrique. »
PARIS, LE 17 MAI 2006. Gilles
Finchelstein, ancienne « plume » du
numéro un du FMI, a été le troisième
conseiller de DSK pendant la tempête.
(REA/FANNY TONDRE.)
Ramzy Khiroun appartient aussi à
la garde très rapprochée de DSK. Les
deux hommes se sont connus il y a
dix ans à Paris. Khiroun est alors
chargé de la communication du candidat aux législatives à Sarcelles, puis
plus tard lors de la primaire du PS
pour la présidentielle de 2007, perdue par DSK. C’est lui, enfin, qui pilotera fin 2007 la campagne pour
prendre les rênes du FMI. L’homme
possède un précieux carnet
d’adresses dans le monde politique,
très utile pour ses clients. « C’est un
secret pour personne que je travaille
pour la communication du groupe
Lagardère », lâche-t-il. En pleine
tempête, DSK était donc loin d’être
seul.
Azzeddine Ahmed-Chaouch
C O U L O I R S
veut calmer les magistrats
UAND le président de la République reçoit à l’Elysée l’USM,
syndicat majoritaire des magistrats,
est-ce un « désaveu » de sa garde des
Sceaux, ou une marque de soutien ?
C’est un « désaveu important » selon
Elisabeth Guigou, ex-ministre de la
Justice socialiste. « Le président de la
République doit se sentir obligé de
prendre l’affaire en main parce qu’il y
a une rupture totale de confiance
entre Rachida Dati et l’ensemble des
métiers de la justice », a estimé
Mme Guigou. Pas du tout, a rétorqué
Dominique Paillé, porte-parole de
l’UMP : ce n’est pas un désaveu, c’est
« un appui » car, selon lui, le président de la République « ne se cache
pas derrière ses ministres, mais assume pleinement » leurs réformes.
Q
Dati attendue au tournant
Quant aux intéressés, ils sont sortis
« satisfaits » de l’Elysée après une
heure d’entretien, dont la première
demi-heure s’est déroulée en présence de Mme Dati. Nicolas Sarkozy
« nous a assurés du respect et de la
confiance qu’il a dans la justice. Il
s’est inquiété du malaise des magistrats, c’est pour cela qu’il nous a reçus », a déclaré à la sortie Laurent
Bedouet, secrétaire général de
l’USM, ajoutant : « Il a cherché aussi
à calmer les choses et nous en
sommes satisfaits mais nous attendons la suite et la façon dont Rachida Dati se comportera. Nous attendons un apaisement dans les
paroles et les actes » de la garde des
Sceaux. Les deux principaux syndicats, l’USM et le Syndicat de la magistrature (SM, classé à gauche),
avaient fait part de leur « insatisfaction totale » vendredi soir, à l’issue
d’une rencontre qualifiée de « dialogue de sourds » avec Mme Dati. Interrogée hier soir sur le sujet, en marge
d’une visite à la maison d’arrêt de
Fleury-Mérogis, cette dernière a déclaré : « On a parlé des réformes, on a
parlé de la justice et de la réforme de
la justice en particulier. » Sur son
éventuelle fragilisation, elle a ré-
៑ Panafieu
présidente ?
Françoise de Panafieu,
candidate malheureuse aux
municipales à Paris, devrait
obtenir une présidence de
commission à l’Assemblée
nationale. La commission des
Affaires culturelles, familiales
et sociales (présidée par Pierre
Méhaignerie) doit être scindée
en deux, et la députée UMP
de Paris en récupérerait la
partie « culturelle ».
៑ Pas de questions
pour Jospin
L’ELYSEE (PARIS VIIIe), HIER.
Sarkozy et Dati raccompagnent
les magistrats. (IP3/MAXPPP/R. OCHLIK.)
pondu : « Je connais vos questions.
Ce que vous attendez vous ne l’avez
pas. Donc dommage ! »
De son côté, le Syndicat de la magistrature déplorait hier soir de
n’avoir pas été reçu par le chef de
l’Etat.
B.H.
Sollicités par Europe 1 pour
poser une question à Lionel
Jospin, dans le cadre du
« Grand Rendez-vous » (avec
« le Parisien » et « Aujourd’hui
en France »), les principaux
leaders du PS se sont défilés.
Ni Ségolène Royal, ni Martine
Aubry, ni Bertrand Delanoë ne
souhaitaient interpeller l’ancien
Premier ministre. Seul Benoît
Hamon s’est porté volontaire.
MARDI 28 OCTOBRE 2008
MARDI 28 OCTOBRE 2008
7
VIVRE MIEUX
La neige fait déjà
le bonheur des skieurs
VACANCES. Grâce aux chutes de neige précoces dont profitent actuellement
les premiers skieurs, la saison s’annonce bonne dans les stations. Crise oblige,
les Français, toujours nombreux à choisir la montagne, partiront moins longtemps.
Grenoble (Isère)
DE NOTRE CORRESPONDANT
S
I L’ARRIVÉE précoce du
froid n’est jamais une
bonne nouvelle, les premières chutes de neige,
elles, sont une véritable
aubaine pour les fondus de la glisse,
et augurent d’un bon début de saison sur les massifs français, où les
flocons se font parfois désirer. Tignes
(Savoie) et les Deux-Alpes (Isère) ont
été les deux premières stations à ouvrir le bal pour ces vacances de la
Toussaint. « Sur le glacier de la
Grande-Motte, on propose une vingtaine de kilomètres de pistes avec de
bonnes conditions d’enneigement
pour la saison. On a eu des chutes en
septembre et du froid en octobre. Résultat, la neige est souple, on ne skie
pas sur de la glace », précise Guillaume Riguet, directeur adjoint du
service des pistes de Tignes, qui a recensé 2 000 clients par jour depuis
le week-end.
« C’est l’éclate! »
au blanc dès le mois d’octobre, quel
dépaysement ! On a eu du grand
beau temps pendant tout le weekend. Maintenant ça se gâte, mais
c’est super aussi car on va avoir de la
neige fraiche. On va pouvoir manger
de la poudreuse. »
Devançant les nouvelles chutes de
neige prévues dans les Alpes ces prochains jours, de nombreux ski-clubs
ont fait le déplacement pour offrir à
leurs jeunes coureurs des stages de
compétions afin de préparer les
courses de l’hiver. Aux Deux-Alpes,
sur le glacier du Jandri qui culmine à
3 600 mètres d’altitude, le Mondial
du freeski, ce week-end, a lancé les
réjouissances. « On envoie du gros.
Ça déchire », lâche Thomas, 19 ans,
entre deux acrobaties sur le snowpark. De quoi oublier les prix d’un
loisir qui reste cher (24,20 " le forfait
journalier aux Deux-Alpes, 36 " à
Tignes). Mais là encore, les skieurs
de la Toussaint font une bonne affaire : nous proposons jusqu’à moins
30 % sur l’hébergement » explique
Gilles Vanheule, directeur de l’office
du tourisme des Deux-Alpes.
GLACIER DE LA GRANDE-MOTTE, TIGNES (SAVOIE), HIER. Les premières chutes de neige augurent
d’un bon début de saison pour les stations françaises. (LP/SERGE PUEYO.)
Des séjours plus courts cet hiver
Serge Pueyo
Accro des pistes, Renaud a fait le trajet de Lorient, en Bretagne, pour rechausser les skis à Tignes. « 1 200 kilomètres, ça fait un bout de route,
mais cela vaut le coup. Pouvoir reprendre le ski avant tout le monde,
c’est l’éclate ! J’y vais doucement car
ce serait dommage de se casser une
jambe avant l’hiver. » Christelle, venue de Bourgogne, est ravie des
conditions météo : « Passer du vert
I Ces stations qui vont ouvrir.
Après les glaciers de Tignes et des
Deux-Alpes, Val-Thorens accueillera ses premiers skieurs de la saison
le 22 novembre, et Val-d’Isère le 29.
Le 6 décembre, ce sera au tour de
l’Alpe d’Huez, puis les Arcs, Avoriaz,
La Plagne, les Ménuires, Risoul, le
13 décembre et Chamonix le lendemain. La quasi-totalité des stations, il
faudra attendre le 20 décembre. Infos sur www.Skifrance.Fr
«T
RENTE POUR CENT des Français ont l’intention de partir en vacances cet hiver, pour un
séjour de 4 nuits et plus », des départs à peu près comparables à l’an dernier, prévoit une étude publiée aujourd’hui du cabinet spécialisé Protourisme. Selon
cette enquête, 80 % des partants resteront en France et
quasi la moitié (40 %) de ceux qui ne quitteront pas
notre pays ira à la montagne. Etrangement, la crise financière et la récession annoncée ne semblent pas décourager les futurs vacanciers. « Au niveau des taux de
départ, cela aura peu d’impact, analyse l’expert maison,
Didier Arino. En revanche, les touristes risquent de réduire leur budget, de 5 à 10 %, et de raccourcir leur
séjour. » Pis, ceux qui ne sont pas encore décidés attendront une nouvelle fois jusqu’au dernier moment avant
de choisir. Selon lui, les Français estiment les prix des
séjours touristiques à la montagne « trop élevés d’au
moins 10 % ». « S’ils ne trouvent pas une offre présentant un bon rapport qualité-prix, avertit-il, de nombreux
Français reporteront leur séjour : Puisque c’est trop cher
à Noël, nous partirons en février, et si c’est trop cher en
février, nous partirons à Pâques… » Michel Valentin
Attention
au coup de froid
VOIX EXPRESS/ Et vous, comment faites-vous pour vous oxygéner ?
(LP/MARC MENOU.)
L
Camille Lelardoux
Christian Dubuis
Jean-Bernard Nilles
Dominique Bocquet
Marie-Laure Sarpon
30 ANS
DECORATRICE
CHESSY (77)
37 ANS
COMEDIEN
CLICHY (92)
30 ANS
CADRE
VILLENEUVE (92)
60 ANS
RETRAITE
PARIS (XIIIe)
50 ANS
SANS EMPLOI
ORLY (94)
« Je pars un long
week-end à Cabourg. Je
m’en vais en famille avec
mes deux enfants chez
mes parents. En ce
moment,
professionnellement, je
traverse une période très
stressante avant Noël,
alors la mer et le calme,
c’est tout ce dont j’ai
besoin. Et puis, avec tout
ce qu’on a à payer en ce
moment, si on n’était pas
logés, on ne pourrait pas
partir en vacances… »
« Je vais voir des
pièces de théâtre et des
one-man-show. Je prends
mon énergie dans le
spectacle vivant ! Avec
mon métier d’acteur, je
voyage déjà toute l’année,
car je fais des tournées.
Du coup, voyager, cela ne
me dépayse
pas.M’oxygéner, c’est
quand je suis chez moi.
Mais comme je ne tiens
jamais en place, je me
change les idées en allant
voir jouer les autres. »
« Je pars à la
montagne. Quand j’ai
besoin de faire une pause,
je m’en vais toujours avec
ma petite famille à
Morzine (Haute-Savoie).
Là-bas, on s’oxygène au
sens propre du terme. On
fait une vraie coupure et
le coin est adapté à la
famille. On profite les uns
des autres. Seul bémol :
avec la conjoncture
actuelle, on ne peut plus
prendre des billets en
première classe ! »
« Je flâne dans Paris et
je fais des expositions.
Je suis allé au Salon de
l’auto. Cette semaine, je
vais voir l’exposition
Picasso et les maîtres au
Grand Palais, et je compte
enchaîner avec le Salon
de la photo. Le reste du
temps, je me balade à
pied pour profiter de la
plus belle ville du monde.
Je découvre toujours des
nouveaux coins. Celui qui
s’ennuie à Paris le fait
vraiment exprès ! »
« Je pars chez ma
meilleure amie à
Clermont-Ferrand. Elle
a une jolie maison et je
suis nourrie et logée. Avec
la crise, mon compte
bancaire est toujours dans
le négatif à la fin du mois.
Avec 1 000 " de revenus,
on ne fait pas de miracle.
Là-bas, je peux faire une
pause sans que cela me
coûte. Me lever le matin
en face du Puy de Dôme,
c’est plus sympa que
devant une barre HLM. »
Propos recueillis par Marie Poussel
8
ES FLOCONS qui sont déjà
tombés sur les massifs ne
constituent qu’un début. Il va en effet
recommencer à neiger dès ce soir sur
les Alpes, au-delà de 1 500 m d’altitude, et mercredi sur l’Est, au-dessus
de 400 m. « L’Hexagone connaît,
avec quasiment deux semaines
d’avance, sa première descente de
froid, avec de l’air du nord qui nous
vient directement du pôle », explique
Michel Daloz, ingénieur prévisionniste chez Météo France. Les résultats ne se feront pas attendre longtemps : dégringolade brutale du
mercure dès aujourd’hui, avec gelées
nocturnes, entre 0 et 1 oC mercredi
matin sur la moitié nord, entre 0 et
4 oC sur la moitié sud, pas plus de
7 oC dans la journée de jeudi à Paris, etc. Des températures largement
en deçà des normales saisonnières,
inférieures d’environ 6 oC à celles
que nous devrions connaître à cette
période. Même le bassin méditerranéen ne sera pas épargné par cette
dégradation, avec des pluies violentes attendues sur le Midi et la
Corse. Météo France n’envisage pas
pour autant de déclencher d’alerte
au froid, le thermomètre remontant
à partir du week-end prochain.
M.V.
Voir aussi la météo en page 17
MARDI 28 OCTOBRE 2008
QU’EST-IL DEVENU ?
Blessé, l’ours Balou
se cache des hommes
RAPPEL DES FAITS. Blessé à une patte le 7 septembre lors d’une
battue au sanglier près de Prades, dans l’Ariège, l’ours Balou est
depuis l’objet d’une surveillance continue, grâce à un émetteur
implanté dans son abdomen. Ses déplacements quotidiens
semblent normaux, mais Balou se méfie : personne n’a pu
l’observer directement depuis l’accident.
É EN SLOVÉNIE et âgé de
5 ans, Balou a été introduit
dans les Pyrénées en 2006. La
plainte déposée contre l’homme
qui lui a tiré dessus début
septembre a été classée sans suite.
Le chasseur s’était justifié en
parlant d’un « tir d’instinct ».
Depuis, le plantigrade franchit cols
et torrents, et se déplace presque
chaque nuit de 10 à 20 km. Des
distances jugées « normales » par
l’équipe chargée de le suivre. Mais
Balou ne pose toujours pas sa
patte avant droite, d’après les
traces qui ont été découvertes. Un
seul cliché, pris par un appareil
automatique, ne montre pas de
signe de gangrène. Les pièges
installés pour le capturer afin de le
soigner sont restés vides. « Balou
réussit à déjouer tous nos
stratagèmes», sourit un membre de
l’équipe de suivi, rassuré. Fruits,
insectes, fourmis, pommes, prunes
N
ARBAS (HAUTE-GARONNE),
LE 2 JUIN 2006. Balou,
lors de son introduction dans
les Pyrénées. (AFP)
et maïs sauvage : l’analyse des
crottes de l’ours prouve qu’il
s’alimente normalement. Balou a
même réussi à se régaler d’un nid
de guêpes ! Un petit dessert
bienvenu avant de se préparer à
hiberner.
Matthieu Auzanneau
C’est les vacances
Réviser en s’amusant
NTRE DEUX niveaux de Mario,
la petite Nintendo DS
sait aussi se transformer en cahier de vacances interactif. Et
c’est Adi l’extra-terrestre qui joue le rôle
de précepteur pour les
enfants de 8 à 12 ans.
Trois cartouches sont disponibles
selon le niveau de l’enfant, du CE1 à
la 5e, pour réviser le français et les
mathématiques en suivant à 100 %
les programmes scolaires officiels. A
travers plus de 4 000 activités, et plu-
E
tôt que de réviser bêtement les cours, Adi
s’appuie sur un système d’intelligence artificielle qui analyse les
points fondamentaux
du programme et les
faiblesses de l’enfant au
fur et à mesure son
avancée. Du coup,
comme dans un jeu vidéo, on
s’amuse tout en apprenant. A.R.
Jeux Adi l’entraîneur (Mindscape),
30 " en grandes surfaces et magasins
de jeux vidéo.
EN BREF
쐍 Médecine
쐍 Consommation
Un nouveau type de cœur artificiel ressemblant à un cœur humain, « le plus en pointe au plan
mondial », selon ses concepteurs
français, pourrait voir le jour prochainement et remplacer définitivement un cœur malade, afin de pallier la pénurie de greffons. Le
professeur Alain Carpentier, qui y
travaille depuis quinze ans, prévoit
une première implantation sur
l’homme « d’ici à deux ans et
demi ».
Cinq modèles de porte-vélos
présentant des risques de rupture
ont été rappelés par la société Mottez. Il est demandé aux clients de les
rapporter dans les magasins, où ils
seront évidemment remboursés. Il
s’agit de porte-vélos équipant les
voitures. Pour faciliter les remboursements, un numéro vert gratuit a
été mis en place : 0800-100-580.
쐍 Légionellose
Quatre des sept personnes atteintes de légionellose à Paris sont
« complètement guéries », a annoncé hier la préfecture de Paris.
Deux autres sont en voie de guérison et une toujours en réanimation,
même si son état de santé s’améliore. Claude Kupfer, secrétaire général de la préfecture de Paris, a
précisé hier que 88 tours aéroréfrigérantes, toutes situées sur les toits
d’immeubles du VIIIe arrondissement, ont été désinfectées.
MARDI 28 OCTOBRE 2008
쐍 Insolite
L’ex-homme le plus gros du
monde (selon « le Livre Guinness
des records » 2007), le Mexicain
Manuel Uribe, s’est marié dimanche à Monterrey (Mexique) à
huis clos. Cet homme de 43 ans,
qui est obligé de vivre dans un lit depuis sept ans, pèse aujourd’hui
360 kg, après un régime qui lui en a
fait perdre plus de 230 ! Les 400 invités de ces « noces de poids », selon
le marié, ont eu droit à un banquet
« à basses calories ». Le premier
époux (aujourd’hui décédé) de la
mariée accusait, lui, 250 kg sur la
balance.
VIVRE MIEUX
Santé
« On devrait pouvoir attaquer
les alcooliers en justice »
JEAN-MARIE LE GUEN, député PS de Paris
S
PÉCIALISTE
des questions
de santé pour
le groupe PS à l’Assemblée nationale,
Jean-Marie Le Guen
nous détaille en
avant-première
l’amendement qu’il
déposera aujourd’hui à la future loi
de la ministre Roselyne Bachelot
pour lutter contre l’alcoolisme des
jeunes.
Pourquoi cet amendement ?
I Jean-Marie Le Guen. On ne
peut pas se contenter de taper sur les
consommateurs et les cafetiers. Je
propose que l’on puisse poursuivre
pénalement les alcooliers lorsqu’ils
cautionnent, financent et organisent
des actions de promotion qui poussent à une consommation excessive
d’alcool. Le binge drinking, cette alcoolisation massive en un temps record, est certes un phénomène de
société, mais il est aussi fortement
encouragé par les industriels, en
sponsorisant par exemple des soirées étudiantes.
« Les marques ont toutes
leurs sites sur le Web »
Cela veut-il dire l’interdiction
de telles soirées ?
Non, je ne suis quand même pas
pour la prohibition ! Les alcooliers
ont le droit de faire leur promotion,
mais celle-ci ne doit pas être débridée. Concrètement, grâce à cet
amendement, en cas d’accident, le
directeur d’un établissement universitaire, un maire ou une association
pourront aller voir le procureur de la
République pour lui demander d’ou-
Pour Jean-Marie Le Guen (en médaillon), « le binge drinking
est fortement encouragé par les industriels, en sponsorisant
par exemple des soirées étudiantes.» (LP/OLIVIER CORSAN ET CEDRIC LECOCQ.)
vrir une enquête. Et si preuve est faite
qu’un alcoolier est impliqué dans le
drame et qu’il a incité les jeunes à
une alcoolisation excessive, il pourra
écoper de peines à la hauteur de la
gravité de l’accident.
Les alcooliers n’ont-ils pas
fait des efforts ? Des chartes
ont été mises en place dans
les grandes écoles pour
limiter les beuveries…
Qui finance toutes ces actions ? Ce
ne sont pas les alcooliers ! A Paris,
c’est la ville qui met la main à la
poche pour limiter les effets désastreux des soirées organisées par les
fabricants. C’est un comble…
Le Red Bull pourra-t-il lui
aussi être poursuivi ?
Ce breuvage est une incitation explicite à la défonce. Il permet de boire
davantage, et d’ailleurs sa campagne
de publicité montre la boisson
comme un produit dopant. Mon
amendement ne traite pas de ce produit puisque ce n’est pas de l’alcool,
mais il va falloir faire quelque chose.
Que pensez-vous de
l’autorisation de la publicité
sur Internet pour
les viticulteurs ?
Tout d’abord, il est faux de dire,
comme le font les alcooliers, que la
loi Evin leur interdit de faire de la
pub sur Internet. Ils ont déjà tous
leurs sites sur le Web. Et cela ne pose
de problèmes à personne. Mais ce
qu’ils aimeraient faire, c’est bien plus
que ça, en envoyant par exemple des
mails dans les boîtes des jeunes. La
ministre affirme que seuls les viticulteurs seraient concernés par cette
autorisation. Or, jusqu’à preuve du
contraire, il n’y a selon la législation
européenne aucune différence entre
le vin et les autres alcools forts.
Propos recueillis
par Alexandra Echkenazi
Un projet de loi déjà restrictif
’EST le volet « alcoolisme » du projet de loi Hôpital, patients, santé et territoires, présenté il y a près
d’une semaine par la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, que Jean-Marie Le Guen veut amender. Le projet de loi actuel, qui devrait être voté et entrer en vigueur
en 2009, prévoit plusieurs mesures restrictives en direction des jeunes et des vendeurs (cafetiers, supermarchés, etc.) : interdiction de vendre des bouteilles aux
moins de 18 ans (contre 16 ans aujourd’hui); amendes
C
pour les cafetiers qui fourniront de l’alcool à un mineur ; suppression des open bars . En revanche, aucune
disposition n’est prévue en direction des fabricants
d’alcool. Enfin, la publicité sur Internet (à l’exception
des sites destinés aux jeunes) serait autorisée pour les
viticulteurs. Plusieurs associations de prévention ont
protesté en indiquant que la ministre faisait « fausse
route », car cela inciterait les jeunes à consommer de
l’alcool.
A.E.
Une nouvelle découverte de Labo favorise la pousse des cheveux
Crescina R5 et Ronaldo s'unissent
pour promouvoir la santé des cheveux
Q
UI ne voudrait pas avoir
une chevelure comme celle
de Ronaldo? Il a vraiment été
gâté par la nature. Et c'est justement pour cette chevelure épaisse et saine qu'il a été choisi par
Labo comme "ambassadeur"
international de la préparation
Crescina.
Ceux qui n'ont
pas la chance
d'avoir une
chevelure
forte et frisée
digne d'un
"Phénomène"
p e u v e n t
Nouvelle Crescina R5
www.crescina.com
demander
En pharmacie
l'aide de Crescina, une préparation suisse développée par
les chercheurs des laboratoires
Labo pour favoriser la pousse
naturelle des cheveux, notamment pour ceux qui en ont peu
ou qui présentent des zones
clairsemées, à condition que les
follicules pilifères ne soient pas
complètement atrophiés. En particulier, la nouvelle formule de
Crescina R5, soumise à brevet
suisse, a été développée pour
être encore plus active: on doit
ce résultat à 2 nouveaux composants à utilisation cosmétique, un
stimulateur du métabolisme du
cuir chevelu et un proliférateur.
(publicité)
Ces composants
ont été associés
aux 3 principes
actifs qui forment le coeur
de Crescina
C ro i s s a n c e , à
savoir les deux
acides amin é s C y s t é i n e Le champion de football
et Lysine et la Ronaldo, testimonial
Glycoprotéine. mondial de Crescina R5
Déjà disponible dans les pharmacies, Crescina Nouvelle Formule
R5 est proposé en plusieurs types
selon le degré d'éclaircissement
des cheveux et en formules spécifiques pour l'homme et la femme.
9
ÉCRAN LCD, LECTEUR DVD ET TNT INTÉGRÉS
CHAÎNE HI-FI
LECTEUR DVD DVBT*
MTC
129
29
€
dont 1€
d’éco-participation
Réf. : BDMH851.
• Chaîne Hi-Fi MP3
• Radio FM
• Lecteur DVD
• TV avec tuner TNT intégré
• 2 x 30 watts
• Écran 7”.
Garantie 2 ans.
Également chez Carrefour Market *
2 300 chaînes Hi-Fi lecteurs DVD DVBT disponibles
@ En vente aussi sur www.carrefouronline.fr
Également chez Carrefour Market *
AUJOURD'HUI 28 OCTOBRE
- CARREFOUR HYPERMARCHÉS SAS locataire gérant au capital
de 37 000 Euros - BP 60075 - 91002 Evry Cedex - RCS Evry 451 321 335 - APE 521 F.
@ En vente aussi sur www.carrefouronline.fr
LES 2 BOUTEILLES
CHÂTEAU LES GRAVES DE CAU 2006
+
Découvrez nos offres en avant-première
en vous inscrivant sur www.carrefour.fr
5
€
A.O.C. Bordeaux Premières Côtes de Blaye 75 cl.
Médaille de Bronze MÂCON 2008.
1 BOUTEILLE ACHETÉE
e
2gratuite
soit 5€ au lieu de 10€
La qualité pour tous.
* Voir liste des magasins participants sur www.carrefour.fr
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE. A CONSOMMER AVEC MODERATION.
10
MARDI 28 OCTOBRE 2008
L’ECONOMIE
« La crise n’est pas seule responsable
des déboires du transport aérien »
AVIATION. L’impact de la crise sur l’aérien est le thème de la conférence annuelle
World Air Transport Forum, demain à Paris. Jean-Louis Baroux, l’organisateur,
a la certitude que les vols de moins de trois heures seront tous low cost à l’avenir.
A
LITALIA à l’agonie, Air France-KLM qui prévoit une croissance nulle pour trois ans, crise financière, le transport aérien
traverse une dangereuse zone de turbulence. Pendant trois
jours, à partir de demain à Paris, 320 professionnels du secteur, dont quarante présidents de compagnies aériennes
mondiales, se réunissent pour savoir comment le secteur va s’adapter à la
crise. Jean-Louis Baroux, qui fut responsable de l’activité commerciale
passagers d’Air Inter — le créateur des tarifs bleu blanc rouge, c’est lui —,
casse la langue de bois habituelle. Pour le président d’APG Associates (billetterie aérienne internationale), la crise n’explique pas tout dans les mauvaises performances des compagnies. Il estime que dans un proche avenir
« les vols à moins de trois heures seront tous low-cost » et assure aussi que
l’on a bridé Orly au profit de Roissy, pour préserver les parts de marché
d’Air France-KLM. Quant à Alitalia, la meilleure solution consiste à « la
liquider pour la faire repartir ».
Eric Giacometti
J
EAN-LOUIS BAROUX est le
président d’APG Global Associates et organisateur du World
Air Transport Forum
La crise mondiale actuelle
menace-t-elle
le transport aérien ?
I Jean-Louis Baroux. La grande
inconnue tient au comportement
des banques. On ne sait pas si elles
continueront à prêter autant
qu’avant aux compagnies pour acheter des appareils. Une incertitude pénalisante aussi pour les constructeurs. Concernant le marché actuel,
on évoque une année de perte record de cinq milliards de dollars. Je
n’arrive pas à croire que cela soit dû
uniquement à la crise. Si pertes il y a,
c’est plus structurel. Depuis des années, le transport aérien vit sans relations de qualité avec le client. Les
stratégies ont été bâties pour remplir
au maximum les avions. En vingt
ans, le remplissage des appareils est
passé de 65 % à 80 % alors que les
bénéfices ont chuté et le secteur aérien perd toujours de l’argent.
« Soixante tarifs
pour un Paris-New York,
c’est délirant »
La baisse des tarifs est une
aubaine pour les passagers…
Oui, mais les compagnies sont entrées dans une surenchère dangereuse. Un exemple, il existe 60 tarifs
différents pour un Paris-New York,
c’est délirant. Il faut savoir qu’à 380 $
sur ce trajet, la compagnie ne paie
pas ses coûts. Dans leur tarification,
les compagnies font apparaître les
taxes, les surcharges carburant et
maintenant certaines font payer
pour les bagages en soute. Dans l’esprit du passager, le prix résiduel du
billet ne tient plus à grand-chose.
Les low-cost constituent-elles
un danger pour les
compagnies traditionnelles ?
Une compagnie qui affiche des billets 30 % moins cher dicte sa loi. Pas
pour tous les vols. Les moyens et
long-courriers n’ont rien à craindre si
le service est toujours là. En revanche, je pense que tous les vols de
moins de trois heures seront tous
low-cost à terme. C’est une question
de rentabilité, de low fare. Il n’y a pas
de mystère. Sur une ligne court-courrier, un avion low-cost effectue huit
vols par jour, contre six pour celui
d’une compagnie traditionnelle.
Air France-KLM doit-elle
racheter Alitalia ?
MARDI 28 OCTOBRE 2008
ORLY (VAL-DE-MARNE). L’aéroport du sud parisien est sous-employé, estime Jean-Louis Baroux.
(LP/M. DE MARTIGNAC.)
Air France-KLM resserre ses « miles »
N
PARIS (VIIe), HIER. Jean-Louis
Baroux. (LP/GUILLAUME ROUJAS.)
Voilà une belle compagnie qui dessert un pays très touristique, avec
une croissance du transport passagers, et qui pourtant n’est pas viable.
Cherchez l’erreur. Le problème vient
de son coût salarial et des clauses sociales impossibles à honorer. Par
exemple le fait que si vous licenciez
un salarié, vous devez le payer
jusqu’à sa retraite ! La seule solution
viable serait que la compagnie soit liquidée et reparte sur des bases sociales normales.
OUVEAU tour de vis chez Air
France-KLM. Après l’annonce
d’un plan d’économies de 700 à
80 0 millions d’euro s pour
2011-2012, la compagnie va réduire
les avantages de son programme de
fidélité Flying Blue. Discrètement,
elle signale sur son site Internet qu’à
compter du 1er avril 2009 la validité
des miles gagnés sur Air FranceKLM, Air Europa, Kenya Airways, ou
via un membre de SkyTeam, et qui
permet notamment d’obtenir des billets gratuits, passera de 36 mois à
20 mois. Majoritaires, les voyageurs
Propos recueillis par E.G.
d’adhérents (dont 5 millions de
Français). En 2006, les 200 milliards
de miles stockés sur les cartes de fidélisation obligeaient Air FranceKLM à provisionner 120 millions
d’euros… En moyenne, chaque année, 3 % des passagers sont transportés par Air France-KLM (2,2 millions
de personnes) gratuitement grâce au
programme Flying Blue. Avec la réduction de la validité, beaucoup
d’adhérents verront leur compteur
de miles remis à zéro et ne profiteront pas de billets gratuits.
Carole Guéchi
1 MILLION
DE BILLETS
« Une gare RER
fantôme sous Orly »
Roissy se développe. Y-a-t-il
encore de la marge sur Orly ?
Bien sûr. Orly est sous-employé or il
peut accueillir jusqu’à 400 000 vols
par an, contre 250 000 actuellement. Il est scandaleux d’obliger des
millions d’habitants de la zone sud
de Paris à prendre l’avion à Roissy,
desservi par une autoroute saturée,
distant du centre-ville de 27 km,
contre 12 pour Orly. Curieusement,
on gère Orly en comptant les mouvements et Roissy sur des quotas de
bruit. Dans les années 1990 il fallait
empêcher British Airways de s’implanter sur Orly, pour ne pas faire de
l’ombre à Air France. Le ministre des
Transports de l’époque a fixé un plafond de vols. Si demain on relève ce
plafond à Orly, EasyJet postulera sur
les créneaux libérés et Air France
sera face à une concurrence redoutable. Tout est possible pour Orly.
Saviez-vous qu’il existe une gare fantôme de RER au 3e sous-sol, reliable
au RER C. Les pouvoirs publics l’ont
soigneusement ignorée pour développer OrlyVal. Pour le plus grand
bonheur de Matra…
loisirs titulaires d’une carte Ivory seront les principaux touchés. Les
membres des trois autres classes du
programme Flying Blue (carte Silver,
Gold ou Platinum) ne seront concernés par cette nouvelle règle que s’ils
perdent leur statut de voyageurs très
fréquents (Elite).
« C’est vrai, nous avons décidé
d’opérer un recentrage sur les clients
les plus fidèles », confirme-t-on sobrement à la direction d’Air France.
La compagnie est dépassée par le
succès de son programme de fidélisation qui compte 15 millions
1
€
ALLER SIMPLE
VOYAGEZ ENTRE NOVEMBRE - DÉCEMBRE - JANVIER
JUSQU’A
90% DE RÉDUCTION SUR LES LOCATIONS DE VOITURE
Réservez avant minuit le 30/10/08 Soumis à des disponibilités, termes et conditions. Regardez
www.ryanair.com pour plus d’informations
11
L’ECONOMIE
Banque
Votre pouvoir d'achat
Les téléphones mobiles
moins chers sur Internet
OUS pouvez réaliser des économies de 50 " à 81 " en
achetant votre téléphone mobile sur
Internet… C’est du moins ce qu’affirme « le leader français de la vente
en ligne de téléphones mobiles »,
Meilleurmobile.com, après une
étude* réalisée fin septembre. Ce
dernier a comparé les prix des portables les plus populaires du moment dans différentes boutiques (celles des trois principaux
opérateurs, Orange, SFR et Bouygues, mais aussi Darty, PhoneHouse,
Phone Station et PhotoService) avec
ceux de son propre site de vente en
ligne.
V
Comparateur tarifaire
en ligne
Au total, 29 formules (onze modèles
de mobiles associés à un forfait de
deux heures) passées au crible, d’où
il ressort que… Meilleurmobile.com
propose le tarif le plus avantageux
pour 24 d’entre elles, soit dans 82 %
des cas. « Car, argumente le président-fondateur de Meilleurmobile.com, Jean-Vital de Rufz, les
consommateurs ne réalisent pas encore qu’il est possible d’acheter un
téléphone mobile avec abonnement
sur Internet. Les acheteurs sont persuadés qu’il faut se déplacer en magasin pour signer un contrat. Ils doivent savoir qu’ils n’ont plus besoin
d’envoyer de contrat et de pièces justificatives avec Bouygues, SFR et Vir-
gin », précise-t-il. « Non seulement,
ajoute ce patron, la différence de prix
peut aller jusqu’à 81 " sur le même
modèle proposé seul, mais elle peut
être énorme si l’on tient compte du
forfait. »
Selon l’étude comparative, le plus
grand écart de prix constaté (modèle
de téléphone portable associé au
forfait) monte jusqu’à 228 " pour un
HTC Touch avec un abonnement
Bouygues Télécom. Suit en seconde
position, avec une différence de tarif
de 208 ", le Samsung F480 avec un
abonnement Orange. Puis en troisième position, avec un écart
de 98 " et un forfait Bouygues, le
Samsung F490.
Par ailleurs, Jean-Vital Rufz affirme que les consommateurs peuvent économiser 30 % sur leur facture en interrogeant le comparateur
tarifaire en ligne.
Bruno Mazurier
* Etude comparative réalisée
le 23 septembre
à Boulogne-Billancourt
(Hauts-de-Seine).
Comment augmenter
le pouvoir d’achat :
témoignez
sur notre site
LE PRIX DU JOUR
Trois jours et demi
de parking pour un scooter
INCI FAIT payer le prix fort
pour ses parkings parisiens :
116 " (760,90 F), c’est le tarif pour
trois jours et demi de parking d’un
scooter à la gare du Nord-Lariboisière, géré par la société. Pas de
demi-tarif deux roues comme celui
pratiqué par le parking d’Austerlitz.
La même durée de stationnement
V
LA BOURSE
CAC 40
3067,35 points
- 3,96 %
CAC 40 sur un mois
- 26,33 %
DANS LE MONDE
New-York Dow Jones
8538,49 points
Londres Footsie
3852,59 points
Francfort Dax
4334,64 points
Tokyo Nikkei
7162,9 points
+ 1,90 %
- 0,79 %
+ 0,91 %
- 6,36 %
CHANGES
Libellé
dern.€
préc.€
Etats Unis EUR/USD
1,2460
1,2596
OR
Once
Lingot 1kg
Napoléon
720,5 $
19190,00
123,80
PETROLE
Le baril de Brent (163,66 l)
63,11 $
12
1,71 %
PARKING
La justice enquête
sur les Caisses d’épargne
L
E PARQUET de Paris a ouvert
une enquête préliminaire sur
les pertes de 751 millions
d’euros subies en plein krach boursier par la Caisse d’épargne qui a
porté plainte contre X pour « abus de
confiance ». Cette enquête « vise à
déterminer le mécanisme qui a
conduit à cette perte et à rechercher
d’éventuelles responsabilités pénales », a expliqué hier le parquet de
Paris qui a saisi vendredi la brigade
financière. Dès hier, les policiers se
sont rendu au siège de la banque
pour y récupérer des documents.
« Des défaillances »
Un rapport d’étape réalisé sur ces
pertes par la Commission bancaire
montre « de graves lacunes dans le
système de contrôle » de la banque,
a annoncé vendredi la ministre de
l’Economie, Christine Lagarde, en
annonçant « des sanctions » au
terme de cette enquête dont « les
conclusions seront publiées ». Auparavant, un rapport préliminaire de
l’inspection générale de la Caisse
d’épargne avait déjà pointé une « dérive » dans la gestion des risques
ainsi qu’« un nombre important de
défaillances » au sein de l’établissement. Le parquet de Paris a précisé
avoir officiellement demandé vendredi la communication des éléments d’information réunis par la
Commission bancaire.
Les pertes exceptionnelles de la
Caisse d’épargne ont conduit le
Dès hier, la section financière a entamé l’enquête sur les pertes de
751 millions d’euros à la Caisse d’épargne. (LP/JEAN-BAPTISTE QUENTIN.)
19 octobre son président Charles
Milhaud, et le numéro deux, Nicolas
Mérindol, à démissionner. Après la
révélation des pertes, M. Mérindol
avait appelé la presse à ne « pas faire
de comparaison avec d’autres affaires médiatiques », en référence à
l’affaire Kerviel, du nom du trader de
la Société générale accusé de falsifications qui ont fait perdre près de
5 milliards d’euros à la banque après
spéculations sur les marchés. Dans
le cas de la Caisse d’épargne, il n’y a
pas eu « de dissimulation, ni introduction dans les systèmes, ni fraude
de la part des responsables », avait-il
S.E. (avec l’AFP.)
précisé.
EN BREF
쐍 Automobile
116 €
revient à 25 " à l’aéroport d’Orly. A titre ( 760,90 F )
de comparaison,
116 ", c’est aussi le prix d’un aller-retour Paris-Toulouse en avion. Et
pour seulement 40 " de plus, cela
équivaut à un mois de stationnement complet d’une location de parking dans le quartier.
L’action Volkswagen a plus
que doublé son cours de Bourse
hier, après l’annonce dimanche
par Porsche qu’il allait prendre le
contrôle de plus de 75 % du
constructeur.
쐍 Intéressement
Un amendement pour que « tous
les salariés bénéficient de stock-op-
Séance du lundi 27 octobre 2008
tions ou d’actions gratuites, s’il y en
a dans l’entreprise », sera déposé
prochainement, a annoncé hier au
Sénat le ministre du Travail à l’occasion de l’examen du projet de loi
sur les revenus du travail. Par ailleurs, Xavier Bertrand a refusé la
proposition de la commission sénatoriale des Finances de supprimer le crédit d’impôt de 20 % pour
les entreprises concluant un accord
d’intéressement.
Accor .........................
ADP............................
Air France-KLM ........
Air Liquide ................
Alcatel-Lucent ..........
Alstom.......................
Alten ..........................
Altran Techno. .........
April Group ...............
Areva CIP ..................
Arkema .....................
Atos Origin ...............
Axa ............................
Beneteau ..................
Bic..............................
BNP Paribas..............
Bonduelle..................
Bourbon ....................
Bouygues ..................
Bureau Veritas .........
Cap Gemini ...............
Carbone-Lorraine ....
Carrefour ..................
Casino Guichard ......
CGG Veritas ..............
Ciments Francais .....
Club Mediterranee ..
CNP Assurances.......
Credit Agricole .........
Danone ......................
Dassault Systemes ..
Derichebourg ...........
Dexia .........................
EADS..........................
EDF ............................
Edf Energies Nouv. ..
Eiffage .......................
Eramet ......................
Essilor Intl.................
Euler Hermes............
Après sa démission de la
direction générale des Caisses
d’épargne, Nicolas Mérindol
était pressenti pour prendre
la tête du Crédit foncier, la
filiale hypothécaire de
l’Ecureuil. Une arrivée
potentielle qui avait provoqué
une levée de boucliers à
l’intérieur de l’établissement,
notamment de la part des
syndicats. Peu désireuse de
déclencher une nouvelle crise
au sein du groupe après la
découverte de la perte de
750 millions d’euros, la
direction des Caisses
d’épargne a décidé, selon nos
informations, de revenir sur ses
intentions et d’envoyer Nicolas
Mérindol… en mission aux
Etats-Unis.
J.A.
Retrouvez tous les cours de la Bourse sur www.leparisien.fr
LE SBF 120
Libellé
CONFIDENTIEL
៑ Mérindol
ne va plus
au Foncier mais
aux Etats-Unis
LES VALEURS A SUIVRE ...
dern.
24,96
43,3
10,4
58,5
1,518
32,795
16,32
3,43
27,9
351,01
15,94
17,17
13,055
6,63
39,62
55
60
17,99
25,71
25,19
22,05
20,59
30
48,18
9,79
45,43
12,97
61
10,1
41,055
28,95
2,11
3,929
10,59
38,11
19,89
25,3
139,04
33,545
33,4
% Var.
- 3,65
+ 0,14
- 9,53
- 4,21
- 6,30
- 1,28
- 10,08
- 13,82
- 2,79
- 13,35
- 7,54
- 4,13
- 7,77
+ 1,22
+ 1,88
- 3,51
- 2,10
- 9,23
- 3,11
- 4,58
- 4,61
- 8,77
+ 4,17
- 4,31
- 4,86
- 4,96
- 3,78
- 0,78
- 11,17
- 1,52
- 4,27
- 7,46
- 10,09
- 3,90
- 7,66
- 5,65
- 6,05
- 4,68
+ 5,40
- 7,48
% an
- 54,37
- 38,14
- 56,76
- 36,78
- 69,33
- 55,38
- 37,71
- 16,63
- 39,54
- 55,29
- 64,53
- 51,43
- 52,34
- 62,14
- 19,14
- 25,90
- 28,14
- 59,86
- 54,89
- 37,80
- 48,72
- 56,38
- 43,70
- 35,23
- 74,90
- 61,41
- 70,00
- 31,45
- 52,57
- 33,14
- 28,50
- 61,78
- 77,17
- 51,49
- 53,23
- 55,84
- 62,44
- 60,27
- 23,15
- 60,60
Libellé
dern.
Eurazeo .....................
Eutelsat Communic.
Fimalac .....................
Fonc.Regions. ...........
France Telecom .......
Gdf Suez....................
Gecina .......................
Haulotte Group ........
Havas ........................
Hermes intl ...............
Icade .........................
Iliad ...........................
Imerys .......................
IMS(Int.MetalSer) ....
Ingenico ....................
IPSEN.........................
Ipsos ..........................
JC Decaux .................
Klepierre ...................
Lafarge......................
Lagardere .................
Legrand.....................
L'Oreal ......................
LVMH Moet Hen. ......
M6-Metropole TV .....
Maurel et Prom ........
Michelin ....................
Natixis .......................
Neopost ....................
Nexans ......................
Nexity ........................
Nicox .........................
Orpea ........................
PagesJaunes.............
Pernod Ricard ..........
Peugeot.....................
PPR ............................
Publicis Groupe........
Remy Cointreau .......
Renault......................
41,6
15,72
34
40,23
18,365
30,86
51
5,32
1,36
82,83
39,01
54,5
34,35
13,36
10,61
25,91
15,54
11,88
17,18
43,15
26,06
11,02
57,21
46,8
11,47
7,3
32,11
1,43
58,6
36,34
5,36
4,4
21,8
6,83
40,85
16,035
36,795
15,8
27,12
19,4
% Var.
- 1,77
- 3,14
+ 1,52
- 4,01
- 3,57
- 1,52
- 6,58
+ 1,72
- 5,56
- 0,47
- 6,29
+ 2,79
- 4,50
- 4,57
- 0,38
- 0,35
- 2,88
- 2,94
+ 1,84
- 7,00
- 2,56
+ 0,09
- 8,96
- 3,27
- 4,26
- 6,53
- 8,06
- 15,88
- 6,76
- 8,23
- 9,61
- 3,72
- 7,59
- 8,93
+ 1,30
- 9,02
- 4,53
- 2,47
- 1,20
- 12,61
% an
- 50,20
- 22,75
- 27,66
- 53,63
- 25,41
- 22,85
- 52,48
- 74,02
- 59,28
- 4,18
- 61,76
- 25,95
- 38,92
- 48,99
- 51,22
- 37,19
- 20,31
- 55,84
- 50,87
- 65,34
- 49,19
- 52,81
- 41,61
- 43,40
- 36,28
- 48,99
- 59,10
- 83,46
- 16,87
- 57,50
- 82,88
- 60,00
- 51,56
- 50,18
- 48,32
- 69,07
- 66,55
- 41,00
- 44,39
- 80,00
Libellé
Rexel .........................
Rhodia .......................
Safran .......................
Saint-Gobain ............
Sanofi-Aventis..........
Schneider Electric ...
Scor Se ......................
Seb ............................
Sechilienne Sidec ....
Silic............................
Societe Generale .....
Sodexo ......................
Soitec ........................
Sperian Protection ..
Stallergenes .............
Steria Groupe ...........
STMicroelectronics .
Suez Env. ..................
Technip .....................
Teleperformance .....
TF1 .............................
Thales .......................
Theolia ......................
Thomson ...................
Total ..........................
Trigano......................
Ubisoft Entertain .....
Unibail-Rodamco .....
Valeo .........................
Vallourec ..................
Veolia Environ. .........
Vinci ..........................
Vivendi ......................
Wendel ......................
Zodiac .......................
Nyse Euronext ..........
ArcelorMittal ............
Gemalto ....................
SES ............................
dern.
6,45
5,72
8,9
24,43
43,465
40,305
11
21,63
25,75
66
38
32,61
2,31
44
31,34
8,49
6,038
12,26
19,93
14,18
9,23
31,56
5,65
0,86
35,5
4,14
41,34
106,46
11,02
70,555
17,105
22,735
19,33
28,6
25,56
20,11
15,775
19,86
13,61
% Var.
- 0,15
- 10,62
+ 0,45
- 2,98
- 2,13
- 5,70
- 2,57
- 6,57
- 6,06
- 0,96
- 15,56
- 4,65
- 6,10
- 6,38
- 8,90
- 18,76
- 1,66
- 3,84
- 9,12
- 7,20
- 3,75
+ 0,19
- 3,09
- 14,00
- 1,55
- 10,20
- 2,73
- 3,39
- 10,48
- 5,13
- 3,03
- 4,73
- 1,20
- 6,99
- 5,12
+ 0,80
- 8,18
- 6,80
- 2,79
% an
- 48,40
- 78,33
- 36,56
- 62,12
- 30,99
- 56,51
- 37,14
- 47,62
- 54,42
- 34,19
- 58,96
- 22,36
- 72,34
- 43,63
- 32,18
- 65,99
- 38,39
- 12,43
- 63,43
- 46,75
- 49,56
- 22,55
- 71,99
- 91,16
- 37,53
- 86,01
- 40,49
- 28,99
- 60,92
- 61,89
- 72,61
- 55,11
- 38,40
- 71,09
- 41,56
- 66,20
- 70,34
- 7,63
- 24,39
Société Gen.
(- 15,56% à 38€)
Après Fortis et Dexia, le gouvernement
belge va voler au secours de la banque KBC avec l’injection de 3,5 milliards
d’euros dans le capital de cette dernière.
Parallèlement, en Allemagne, la Deutsche
Post et sa filiale Postbank vont devoir
lancer une augmentation de capital pour
renforcer leur fonds propres. Des déboires qui ont pesé sur toutes les valeurs du
secteur.
EADS
(- 3,90% à 10,59€)
En dépit d’une anticipation de nouvelle
baisse des taux de la Fed mercredi, la devise américaine à continué de s’apprécier
face à l’euro. Le billet vert bénéfice d’arbitrage mais également de spéculations sur
l’ampleur de la récession qui pourrait être
plus sévère en Europe qu’aux Etats-Unis.
En attendant, EADS profite de la chute de
l’euro.
Accor
(- 3,65% à 24,96€)
Dans un marché sinistré, le groupe hôtelier
n’a pas vraiment tiré son épingle du jeu en
dépit, chose peu ordinaire aujourd’hui,
d’un relèvement de recommandation
d’Oddo Securities. Le bureau d’études est
passé d’accumuler à achat estimant que
le cours d’Accor intègre déjà le scénario
du pire.
MARDI 28 OCTOBRE 2008
LES FAITS DIVERS
Enquête judiciaire sur
les comptes de l’Armée du salut
FINANCES. Depuis plus d’un an, la police judiciaire enquête discrètement sur la gestion
financière de l’Armée du salut. Des investigations qui font suite à une plainte
déposée par deux auditeurs internes. Le directeur général de la Fondation a été auditionné.
A
PRÈS plusieurs mois
d’enquête préliminaire
de la brigade de répression de la délinquance
économique (BRDE)
visant la Fondation Armée du salut
ainsi que celui qui fut son commissaire aux comptes pendant vingt ans,
François Renaut, le parquet de Paris
doit désormais trancher. Les magistrats parisiens doivent choisir de renvoyer, ou non, le dossier devant le tribunal correctionnel ou bien de
diligenter des investigations complémentaires.
« L’analyse juridique est en
cours », précise-t-on de source judiciaire. Depuis la plainte déposée, en
mai 2007, par les deux auditeurs internes de la Fondation pour des « irrégularités de gestion », les enquêteurs, qui ont notamment entendu le
directeur général, Alain Raoul, et la
directrice administrative et financière, Martine Dumont, ont en tout
cas soulevé plusieurs lièvres. Parmi
eux, citons des indemnités de départ
d’un directeur licencié jugées disproportionnées, les liens familiaux que
la directrice financière entretenait
avec un fournisseur ou, plus gênant,
des fonds publics indûment perçus :
un établissement de l’est de la
France aurait touché trop d’argent
au regard du nombre de jeunes filles
hébergées — « depuis, toutes les
sommes ont été reversées à la Direction départementale de l’action sociale », précise le président de l’Armée du salut, Alain Duchêne.
Une mise en cause surprenante ?
Pour certains experts, pas tant que
ça… Car voilà des années, en
France, que certains critiquaient l’insuffisance des contrôles — depuis
que la Fondation a été reconnue
d’utilité publique, en 2000, la Cour
des comptes ne l’a ainsi jamais
contrôlée. Quant au ministère des
Affaires sociales, membre de droit
du conseil d’administration, « en dix
ans, je ne l’ai jamais vu », regrette
l’ancien trésorier, Marc Eichinger (lire l’encadré ci-dessous).
Les gros salaires deux fois
plus élevés qu’ailleurs
Du coup, si le travail des salariés et
autres bénévoles, tous engagés dans
la lutte contre l’exclusion, reste remarquable (lire le reportage ci-dessous), certains choix stratégiques et
financiers pris en haut lieu, eux, laissent songeurs. Pourquoi, à l’Armée
du salut, les dix premiers salaires
sont-ils près de deux fois plus élevés
q u ’ à M é d e c i n s s a n s f r o ntières (90 000 ", contre 53 000 "
net par an) ? Pourquoi, jusqu’à récemment, certains gros chantiers
n’étaient-ils même pas soumis à appels d’offres ? « Nous n’y sommes
pas juridiquement obligés », rétorque Alain Duchêne, pour qui,
même si « notre gestion peut encore
être améliorée », les avancées existent, comme « ce nouveau logiciel
gérant les salaires, qui permet d’identifier les égarements éventuels de tel
ou tel directeur d’établissement ».
Si, pour le commissaire aux
comptes, François Renaut, cette
Alain Raoul, directeur général de l’Armée du salut, a été entendu par les enquêteurs après une plainte
déposée en 2007 pour des « irrégularités de gestion ». (REA/SEBASTIEN ORTOLA.)
plainte n’a « aucun sens », l’Armée
du salut française rejoint en tout cas
le lot des pays où sa gestion est mise
en cause : « Grande-Bretagne
en 1993, Etats-Unis en 2004, Suisse
en 2005… ces dernières années, les
exemples abondent », rappelle le
président de l’Observatoire de l’action humanitaire, Marc-Antoine de
Montclos.
Odile Plichon
Au centre Saint-Martin, salariés
et bénévoles se dévouent
S
I L’ON N’Y PRETE qu’une attention distraite,
on remarque à peine l’endroit. Ici, point de
soldat en uniforme qui fait tinter son grelot
en appelant aux dons. A la frontière des IIIe et Xe arrondissements de Paris, la station de métro SaintMartin, fermée au début de la Seconde Guerre
mondiale, abrite, depuis 2000, un espace solidarité
insertion (ESI). Une cinquantaine de personnes
peuvent y être accueillies, pour la plupart des SDF.
En fait, au quotidien, entre les habitués et ceux qui
ne font que passer, le temps d’un café ou d’une
douche, ils sont bien plus nombreux.
MARDI 28 OCTOBRE 2008
« Une quasi-absence
de contrôles »
MARC EICHINGER a été, durant dix ans, trésorier de
la Fondation Armée du salut
« Notre objectif : créer un lien »
Si l’accueil est inconditionnel pour toute personne
en situation d’extrême précarité, on ne déroge pas à
trois règles : pas d’alcool, pas d’animaux, et pas de
mineurs. Ceux qui viennent ici chercher un lit, un
repas, ou encore des vêtements, seront orientés ailleurs. L’ESI Saint-Martin, avec sa vingtaine de salariés, se veut une « halte », une « mise à l’abri » : c’est
un accueil de jour, ouvert entre 9 heures et
17 heures. « Le matin, on sert une boisson chaude
et une tartine, explique Nicolas Nouveau, le chef de
service du centre. Notre objectif, c’est d’aller au-delà
de la simple prise en charge de base, de créer, ici, un
lien, et de traiter tout le monde avec dignité. » Ici, le
patron voussoie chacun, et donne du Monsieur et
du Madame.
Permanence juridique ou « Sécurité sociale », ateliers cuisine, couture, film du mercredi après-midi,
jeux d’échecs, coiffeur ou bibliothèque… Si l’accueil et l’encadrement sont pris en charge par des
CLES
ᔢ Fondée en 1878 en Grande-Bretagne, l’Armée du salut est
aujourd’hui présente dans 111 pays.
En France, la fondation compte :
ᔢ 2 000 salariés et 50 établissements d’accueil ainsi que des
hôtels sociaux.
ᔢ 320 000 repas servis chaque année.
ᔢ 105 millions d’euros : budget 2008 de la fondation (12 %
proviennent de dons et 88 % de fonds publics).
PARIS (IIIe), HIER. Ce centre est un accueil
de jour où l’on peut prendre un café ou
se réchauffer autour d’une partie d’échecs.
(LP/GUILLAUME ROUJAS.)
salariés, la plupart des prestations sont assurées par
des bénévoles. Le centre est toujours friand de nouvelles bonnes volontés, notamment médicales. « On
a eu un masseur kinésithérapeute, autant vous dire
qu’il était très attendu, souligne Nicolas Nouveau,
mais il n’a pu nous aider qu’un temps. » Il faut également faire ici avec les contraintes budgétaires : pour
l’instant, seules 14 douches chaudes peuvent être
proposées chaque jour, faute de disposer de
chauffe-eau en nombre suffisant. Idem pour les
machines à laver : il y en avait trois. Mais, faute de
moyens cette année, une seule fonctionne.
Anne-Cécile Juillet
90 000 " de salaire annuel il
Pourquoi avoir
gagnait déjà bien plus qu’aildémissionné de votre
leurs.
En vertu de quoi ? Mysposte en 2005 ?
tère. Un autre jour, une salaI Marc
Eichinger.
riée de la Fondation nous
Début 2005, lors d’un conseil
présentait un projet de maison
d’administration houleux, j’ai
de retraite à Saint-Malo…
protesté parce qu’on nous demais personne ne nous disait
mandait d’avaliser plusieurs
qu’elle était également adprojets immobiliers, pour lesjointe au maire de cette ville !
quels il n’y avait une fois de
Et puis, en vertu de quelle
plus ni devis ni mise en
« obligation de service » le diconcurrence : pour l’un d’eux, Marc Eichinger.
recteur général et la directrice
(LP/GAEL CORNIER.)
dans le Var, on faisait juste trafinancière disposent-ils d’un logement
vailler un architecte « ami ». Contraire- de fonction ?
ment à ce qui se passe dans d’autres orga- Quelle leçon tirez-vous
nisations non gouvernementales (ONG)
aujourd’hui ?
ou dans le privé, à l’Armée du salut, il y
avait une quasi-absence de contrôles : D’abord, si cet argent était géré plus efficasimple chambre d’enregistrement, le cement, nous pourrions faire deux fois
conseil d’administration n’avait aucun mieux avec les mêmes sommes ! Plus généralement, cette histoire montre que
droit de regard sur les comptes.
les ONG, qui gèrent parfois des budgets
Il y avait pourtant bien un audit
colossaux, ont trop peu d’obligations en
interne…
matière de gestion ou de transparence.
Oui, mais la chaîne de contrôle était viciée
Dans la mesure où elles font appel à
car les auditeurs ne rendaient compte l’épargne publique et qu’elles démarchent
qu’au seul directeur général.
les gens, parfois très agressivement, elles
L’argent de la Fondation était-il
devraient être tenues d’appliquer les
bien géré selon vous ?
mêmes règles de transparence que les sociétés cotées (salaire des dirigeants, préGlobalement, non. Un jour, en 2005,
sentation des comptes, etc.).
j’apprenais que le directeur général allait
être revalorisé de 18 000 ", alors qu’avec
Propos recueillis par O.P.
13
LES FAITS DIVERS
Emplois fictifs
Enquête en mairie
de Colombes
E P A R Q U E T d e N a nterre (Hauts-de-Seine) vient de
charger les policiers de la PJ d’enquêter sur des soupçons d’emplois fictifs
à la mairie de Colombes. Selon un
courrier anonyme adressé à la justice,
plusieurs personnes auraient été rétribuées, sans être réellement employées, par l’ancienne municipalité UMP, dirigée par Nicole Goueta,
battue lors des dernières élections
municipales. « Une enquête a bien
été confiée à la police judiciaire des
Hauts-de-Seine, confirme une source
proche du dossier. Il est trop tôt pour
dire s’il y a bien eu emploi fictif. Diverses vérifications sont en cours. »
L
St.S.
EN BREF
쐍 Fraude fiscale
Le chanteur Doc Gynéco a été
condamné hier à dix mois de prison
avec sursis pour fraude fiscale par le
tribunal correctionnel de Versailles.
Il lui était reproché de ne pas avoir
payé un peu plus de 356 000 " d’impôts entre 1999 et 2000. « Aucune
amende n’a été requise car il a remboursé l’intégralité de la somme plus
les arriérés, soit environ 780 000 " »,
selon une source judiciaire.
쐍 Fichage
La société Daytona, spécialisée
dans le placement d’hôtesses et
commerciaux, a été condamnée hier
par le tribunal de Nanterre à
20 000 " d’amende dont 15 000
avec sursis pour discrimination raciale et fichage ethnique de ses collaborateurs.
쐍 Maltraitance
Soupçonnés d’avoir maltraité leurs
pensionnaires, les deux gérants
d’une maison de retraite de Courçon-d’Aunis (Charente-Maritime)
ont été mis en examen hier par un
juge de La Rochelle. La gérante est
suspectée de « violences volontaires
sur personnes vulnérables par personne chargée de mission de service
public », son mari est mis en examen
pour ne pas avoir dénoncé les mauvais traitements.
Avis de Décès
18 - CHER Les familles JACQUES, DUCASTEL,
TORASSO et RENAUD
ont la tristesse de vous faire part du
décès de
MME SUZANNE BOURDEAU
Drame
Un moulin abandonné au cœur
de l’enquête sur la mort de Prescillia
Montsoreau
(Maine-et-Loire)
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL
A
U MILIEU des pieds de vigne
qui ont pris en ce début d’automne une jolie teinte orangée, le moulin de la Tranchée a fière
allure. Bâti sur les hauteurs de Montso reau (M ai ne -et - Lo ir e) au
XVIIIe siècle, le bel édifice, apprécié
des jeunes de la commune qui aiment s’y retrouver, n’a malheureusement plus rien de convivial aujourd’hui. Entouré de cordons de
sécurité qui interdisent de trop s’en
approcher, le monument est désormais une scène de crime. Dimanche
midi, c’est à l’intérieur de cet édifice
qui surplombe la Loire que les gendarmes qui enquêtaient sur sa disparition ont retrouvé le corps sans vie de
Prescillia, 14 ans dans un mois. Décédée de mort violente, la jeune fille a
vraisemblablement été étranglée et
abandonnée dans ce moulin, à
quelques centaines de mètres à peine
de chez elle. « Pour l’heure, nous
n’avons aucune piste et toutes les hypothèses restent envisageables »,
confie Brigitte Angibaud, la procureur
de la République d’Angers.
« Je croyais
qu’elle était malade »
La trace de Prescillia se perd jeudi
soir. La dernière personne à l’avoir
vue vivante est une de ses copines qui
a partagé avec elle quelques canettes
de bière dans les allées du lotissement familial ce soir-là. Les deux
ados se quittent vers 21 h 3022 heures : Prescillia est alors censée
rentrer chez elle. Absents pour raisons
professionnelles, ses parents ne peuvent en attester. « Sa mort remonte à
plusieurs jours », avance prudemment Brigitte Angibaud. Aucune trace
d’effraction n’a été relevée à son domicile et l’historique de son téléphone
portable fait l’objet d’investigations.
La disparition de Prescillia n’est en
fait signalée que vendredi soir lorsque
son père reçoit un appel du collège où
M. et Mme JACQUES
9 rue de Commentry
18320 TORTERON
elle est scolarisée : sa fille ne s’y est
rendue ni jeudi, ni vendredi. L’alerte
est donnée et l’enquête de voisinage
débute. « Je croyais qu’elle était malade, raconte une de ses camarades
de classe. J’ai compris qu’il y avait
quelque chose de grave quand les
gendarmes m’ont appelée samedi
après-midi. Depuis c’était l’angoisse
mais personne ne s’attendait à ça. »
Les premiers examens pratiqués
sur le corps de la jeune fille ne permettent pas de savoir si elle a subi des
sévices sexuels. Des analyses complémentaires seront nécessaires. « Dans
un cas comme celui-là, c’est évidemment une hypothèse sérieusement
envisagée », note Brigitte Angibaud.
Sur les bords de la Loire, l’incrédulité
et l’inquiétude ont en tout cas commencé à envahir les esprits. A Montsoreau, tout le monde espère une résolution rapide de cette enquête
sordide.
Timothée Boutry
ELISE, une amie de la jeune victime
Saumur (Maine-et-Loire)
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL
UAND elle a découvert le visage souriant de sa copine Prescillia hier
matin dans le journal, Elise a fondu en larmes. « J’avais entendu
qu’une adolescente de Montsoreau avait été retrouvée morte, mais
je ne savais pas de qui il s’agissait », raconte celle qui a connu Prescillia
sur les bancs de la classe de 6e. « Elle était vraiment très sympa et elle
s’entendait bien avec tout le monde », insiste Elise.
Pour ses camarades du collège Delessert de Saumur où elle redoublait
sa 4e, Prescillia laisse l’image d’une ado enjouée et plutôt fêtarde, amatrice de rap et de R’n’B. L’an dernier, elle avait suivi les cours de gymnastique dispensés au collège le mercredi après-midi. « C’est bien simple,
elle rigolait tout le temps », conclut une autre copine de classe encore
sous le choc.
T.B.
Q
Dix-sept ans après un double meurtre
il tue à nouveau
Sucy-en-Brie
(Val-de-Marne)
P
OUR la troisième fois en dixsept ans, Serge, 41 ans, a tué.
Samedi soir, au terme d’une
violente altercation, la conscience
embuée par l’alcool, il a enlevé la vie
à son amie, Sabine, une mère de fa-
mille âgée de 36 ans, dans son appartement de la cité Verte à Sucyen -Brie (Val-de-M ar ne). En
janvier 1991, il avait déjà tué son
oncle et sa compagne et avait été
condamné en mars 1993 à une
peine de quinze ans de prison. Libéré en 2000, au bout de neuf ans
de détention, il a été à nouveau déféré hier soir devant la justice, pour
homicide sur concubin en état de
récidive légale puisqu’en matière
criminelle celle-ci n’est pas limitée
dans le temps.
Violemment battue
et étranglée
Samedi soir, alors qu’ils sont attendus pour dîner, Serge prévient la famille de son amie qu’ils ne pourront
venir. Ce désistement de dernière
minute intrigue les proches de la
dame, qui décident de se rendre à
son appartement. Bien qu’ils aient
les clés, ils ne parviennent pas à en-
14
« Elle s’entendait bien
avec tout le monde »
Récidive
survenu à PRÉCY le 22 octobre 2008,
dans sa 87è année.
Les obsèques ont été célébrées à
TORTERON, le vendredi 24 octobre 2008
dans l'intimité familiale.
MONTSOREAU (MAINE-ET-LOIRE), HIER. C’est à l’intérieur de ce vieux moulin que les gendarmes
ont retrouvé dimanche le corps de la jeune Prescillia. (LP/PHILIPPE DE POULPIQUET.)
trer dans le logement, un trousseau
étant resté dans la serrure. Inquiets,
ils font donc appel aux pompiers.
Ces derniers enfoncent la porte et
découvrent le corps inanimé de la
locataire des lieux.
Elle est seule dans l’appartement,
allongée sur le canapé, une couverture la recouvrant. Elle a visiblement été frappée avec une grande
violence. Son cou porte également
des traces de strangulation. L’enquête est confiée au SDPJ 94 (service départemental de la police judiciaire du Val-de-Marne), mais elle
va rapidement avancer et d’une manière quelque peu inhabituelle. En
effet, dans les minutes qui suivent la
découverte de la victime, la police
municipale en patrouille intervient
dans un bar où un homme fait du
grabuge. Le client, sous l’emprise de
l’alcool, provoque les autres clients
et il est interpellé. En fait, il s’agit de
l’amant de la victime et le lien va
être fait. Confié au SDPJ 94, il ne
tarde pas à reconnaître les faits et
tente de les justifier par l’alcool et
son sentiment d’abandon. Serge, qui
a eu deux enfants avec sa visiteuse
de prison après sa première libération, était en train de la quitter pour
vivre avec Sabine. Mais cette dernière avait appris de sa première
compagne que Serge avait des accès
de colère incontrôlés lorsqu’il avait
bu. Sabine avait donc mis Serge en
garde en lui disant qu’elle ne tolérerait aucune incartade. Des précautions que le meurtrier a interprétées
comme un rejet et, une nouvelle fois
ivre, il a battu son amie à mort.
En 1991 déjà, c’est sous l’emprise
de l’alcool que Serge avait sauvagement assassiné son oncle et la compagne de celui-ci. Pour une sordide
discussion d’héritage à l’issue d’une
soirée trop arrosée…
Fabienne Huger
MARDI 28 OCTOBRE 2008
Violences
LES FAITS DIVERS
Carnets secrets
nouvelles plaintes
d’interdiction d’exercer Deux
contre Yves Bertrand
Trois ans
requis contre un professeur
C
HAQUE JOUR amène son lot de nouvelles plaintes dans le cadre de la
divulgation des carnets secrets d’Yves Bertrand, l’ex-patron des renseignements généraux, rédigés entre 1998 et 2003. Me Olivier Pardo, avocat d’Imad
Lahoud, mis en examen dans le dossier Clearstream, a déposé une plainte pour
« atteinte à la vie privée » et « dénonciation calomnieuse ». A côté du patronyme
de Lahoud, Bertrand a inscrit « pourrait wer c lj » (pourrait travailler contre Lionel Jospin). De son côté, Marie-Christine Vo, l’ex-accusatrice de Johnny Hallyday dans l’affaire du viol présumé, va aussi saisir la justice. « Sept pages de ces
carnets sont consacrés à ce dossier hautement sensible qui était suivi par l’Elysée. Ma cliente est nommément citée et le fond de l’affaire est abordé », indique
Me David Rebibou, qui va porter plainte pour « atteinte à la vie privée ».
Pontoise (Val-d’Oise)
«J
’ADORE ce métier. C’est
ma vie. » Thierry Abitat, le
prof de français poursuivi
pour avoir ceinturé un élève et incité
six autres à le frapper, risque pourtant
de mettre son travail entre parenthèses pendant une longue période.
Hier après-midi, au tribunal correctionnel de Pontoise (Val-d’Oise), le
procureur a requis à son encontre
neuf mois de prison avec sursis. Une
peine assortie d’une interdiction pendant trois ans d’exercer son métier ou
d’assurer une activité bénévole en direction de mineurs. « Je suis dévasté »,
a lâché au cours de l’audience cet enseignant confirmé de 57 ans, actuellement en congé maladie, apparu au
bord des larmes, regrettant avant tout
l’ampleur prise par l’affaire.
F.V. et G.T.
Ecoutes
Un micro espion dans le bureau du maire
«J
E SUIS scandalisé, pour moi
et pour mes administrés. »
Vincent Morisse, le premier magistrat
de Sainte-Maxime, petite commune
près de Saint-Tropez (Var), n’en revient pas après la découverte d’un micro émetteur camouflé dans le faux
plafond de son bureau. « L’appareil
était en activité, relié à une pile et c’est
grâce à l’intervention d’un professionnel que j’ai tout découvert », racontet-il. Depuis longtemps, le nouveau
maire de la ville, élu sans étiquette
aux élections de mars dernier, avait
« C’est vrai, j’étais à bout »
Les faits qui lui sont reprochés remontent au premier trimestre
de 2007, au sein de sa classe de 3e du
collège de Bessancourt. Une classe
plutôt privilégiée avec seulement
24 élèves, mais dont certains l’ont
poussé, explique-t-il, à franchir la
ligne jaune. C’est le cas de Julien*,
15 ans, que l’enseignant ne parvenait
plus à maîtriser. « C’est l’élève le plus
difficile que j’ai eu dans toute ma carrière, se justifie le prof. Il était assez insolent. Il se promenait dans la
classe. » Et de concéder : « C’est vrai,
j’étais à bout. Débordé par cet enfant.
Je ne voyais pas d’issue. »
Survient donc un jour une scène
invraisemblable. « Il y avait du chahut.
Un élève m’a demandé : Est-ce que je
peux taper Julien ? J’ai dit oui… » Plusieurs élèves ont alors frappé l’élève
que le professeur est venu ceinturer.
Pour le prévenu, il n’y a eu qu’un seul
épisode de ce type. Il ne s’agissait que
de « chiquenaudes » et s’il l’a ceinturé,
« c’était pour le protéger et le faire se
rasseoir ».
Mais les témoignages des élèves
des doutes sur d’éventuelles écoutes
après la propagation de tracts dans la
commune où des éléments de sa « vie
privée » avaient été divulgués.
« J’ai déposé plainte et les gendarmes enquêtent. Je ne veux accuser
personne mais des empreintes ont
été relevées. J’espère qu’on saura vite
qui est à l’origine de ce coup bas. Ce
qui me navre, c’est que des centaines
de mes administrés se sont confiés
dans mon bureau et ont peut-être été
écoutés. »
Diane Andrésy
EN BREF
PONTOISE (VAL-D’OISE), HIER. Professeur de français, Thierry
Abitat (de profil, à droite) est accusé d’avoir ceinturé un élève et incité
d’autres à le frapper. (LP/FREDERIC NAIZOT.)
qui ont participé aux violences et de
ceux qui ont vu concordent tous : il y a
eu plusieurs épisodes, peut-être
quatre, avec la participation active du
prof qui donne son accord ou ceinture une autre fois celui qui était « sa
tête de Turc ». Et ils parlent de béquilles, de coups de poing et même
d’un coup de tête. « C’est leur interprétation. Ce n’était pas mon intention », répond à l’audience l’enseignant qui crie au complot de
la FCPE, qui a dénoncé l’affaire au
printemps : « On a eu le temps de leur
dicter ce qu’ils devront dire. »
Un homme fatigué, à l’autorité ba-
fouée dans sa classe, seul face aux
élèves difficiles et sans le soutien de
sa hiérarchie pourtant alertée : ce portrait est finalement la seule explication qu’il donnera à son geste hier. « Il
n’a jamais eu l’intention d’être l’auteur ou le complice de violences dirigées contre un de ses élèves », a plaidé
son avocat, Me Dumontet, demandant sa relaxe. « Il reconnaît avoir eu
un comportement inapproprié. La
peine demandée par le procureur,
c’est une mort sociale. » La décision
sera rendue le 8 décembre.
쐍 Drame
쐍 Crime
Brûlé vif dans la voiture de sa
mère, un enfant de 3 ans est mort
vendredi soir à Meudon (Hauts-deSeine). La mère, une femme d’une
trentaine d’années, est sortie vivante
de ce mystérieux sinistre mais
souffre de brûlures aux mains et aux
jambes. Selon son témoignage, le
véhicule se serait enflammé
lorsqu’elle a mis le contact. Les premiers éléments de l’enquête laissent
penser qu’elle aurait tenté de se suicider avec son fils.
Soupçonné d’avoir tué sa compagne en la pendant dans un immeuble désaffecté à Vesoul (HauteSaône), un Albanais de 48 ans a été
placé en garde à vue samedi. Dans
l’après-midi, il s’était présenté au
commissariat pour signaler la découverte du corps. Le suicide a paru
peu plausible aux policiers.
L’homme s’était déjà montré violent
à l’encontre de sa compagne et est
soupçonné par la justice albanaise
d’avoir enlevé et séquestré la victime.
Frédéric Naizot
* Le prénom a été modifié
Meurtres
Le neveu de la « nouvelle star »
américaine a été assassiné
L
pense de 100 000 $ pour toute information permettant de retrouver son
neveu. La terrible nouvelle est tombée hier lorsque des riverains de la
South Kolin Avenue de Chicago ont
alerté la police sur la présence d’une
voiture suspecte stationnée dans la
rue. A l’intérieur de la Chevrolet
blanche, les enquêteurs ont découvert le corps du petit Julian.
’ATTENTE était insoutenable.
Le dénouement est dramatique. Hier, le corps sans vie de
Julian King, 7 ans, le neveu de l’actrice oscarisée Jennifer Hudson, disparu depuis vendredi dernier, a été
retrouvé à l’intérieur d’un 4 x 4 dans
une avenue de Chicago. Le véhicule,
une Chevrolet blanche, était recherché dans le cadre du dispositif Alerte
Enlèvement lancé dès la disparition
du garçonnet. Vendredi, la mère et le
frère de Jennifer Hudson avaient été
découverts assassinés dans leur maison du quartier d’Englewood, dans
la banlieue sud de Chicago, tandis
que le petit Julian avait, lui, disparu.
Elle avait offert 100 000 $
pour toute information
Le suspect no 1 a été arrêté quelques
heures plus tard. Il s’appelle William
Balfour. C’est l’ancien petit ami de
Julia Hudson, la sœur de Jennifer
Hudson. Selon les enquêteurs américains, Balfour nie les faits mais son
alibi a été démenti par sa propre
amie. Alors que William Balfour,
déjà condamné pour des faits de vioMARDI 28 OCTOBRE 2008
Jennifer Hudson a perdu sa mère,
son frère et son neveu dans
ce drame. (MAXPPP/HUBERT BOESL.)
lence, était entendu par les policiers,
Julia était apparue sur toutes les télés américaines ce week-end, demandant en larmes à celui ou à ceux
qui détenaient son fils de le libérer.
Sa sœur Jennifer avait même offert
au nom de sa famille une récom-
Le fait divers tient en haleine
l’Amérique depuis trois jours. Jennifer Hudson qui a perdu sa mère, son
frère et son neveu dans ce drame, est
en effet une artiste très en vogue
outre-Atlantique. Découverte dans
l’émission « American Idol », qui a
inspiré la version française « Nouvelle star », Jennifer Hudson avait décroché un Oscar pour son premier
rôle au cinéma dans « Dreamgirls »
en 2006 aux côtés d’Eddie Murphy
et de Beyoncé. Elle était actuellement en promotion pour son film
« la Vie secrète des abeilles » et entamait avec succès sa carrière de chanteuse de Rn’B.
Vos droits
MARIE-HELENE VOUS REPOND
Je veux désigner une personne
pour gérer mes biens
Agée, j’aimerais désigner une amie pour la gestion de mes
affaires en cas de santé défaillante. Quelle démarche
effectuer ? GERMAINE (AMIENS)
vous-même, ce document doit être
I La loi no2007-308 du 5/03/07
sur la protection juridique des ma- contresigné par un avocat ou être
jeurs a prévu un mandat de protec- conforme au modèle défini par détion future qui entrera en vigueur le cret. Accepté et signé par le manda1er janvier 2009. « Toute personne taire, il sera enregistré à la recette
des impôts pour que la date ne soit
majeure (…) peut donner à une
(…) personne mandat de la repré- pas contestable. Ce mandat peut
senter pour le cas où elle ne pour- aussi être rédigé par un notaire. Il
rait plus pourvoir seule à ses inté- offre en ce cas des pouvoirs étenrêts en raison d’une altération dus. *« Héritage, patrimoine, sucmédicalement constatée de ses fa- cession - Où en êtes-vous ? » de
cultés », indique Jacques Benha- J. Benhamou (Editions Le
mou, notaire à Paris*. Rédigé par Cherche-Midi, 23 ").
Vous pouvez me joindre du lundi au vendredi en direct de 10 heures à 13 heures
au 0.810.810.075 (prix d’appel local).
Ou par mail : [email protected]; [email protected]
Damien Delseny
15
LES FAITS DIVERS
Insolite
La Maison Poulaga fait des petits
annoncent désormais la création
d’un réseau pour s’ouvrir à la collaboration de franchisés dans d’autres
villes de France.
« Nous visons notamment la région parisienne où nous avons des
contacts, expliquent les Constance.
Nous avons d’ailleurs un premier
candidat pour lancer, dès le début
novembre, une deuxième rôtisserie à
Mandelieu près de Cannes. Ça se
passera dans un magasin qui se
trouve à la fois à proximité d’un commissariat, d’un poste de police municipale et du siège de la gendarmerie.
Son responsable a un profil idéal :
c’est un policier retraité », précise Sébastien Constance.
Cannes (Alpes-Maritimes)
DE NOTRE CORRESPONDANT
L
ANCÉE fin juin dernier sur un
ton gentiment humoristique,
juste en face du commissariat
central de Cannes (Alpes-Maritimes), la rôtisserie Poulaga, avec ses
serveurs et livreurs en uniforme estival bleu, n’a vraiment pas raté son
envol. Elle est même très loin d’avoir
du plomb dans l’aile grâce à la fréquentation assidue d’une clientèle
friande de ses produits. Et aussi de
celle des policiers voisins, nullement
choqués par l’accueil convivial d’un
personnel dont l’uniforme rappelle
tout de même étrangement le leur.
Tout au plus ces fonctionnaires évitent-ils de se présenter eux-mêmes
en tenue chez ce pittoresque et chaleureux rôtisseur.
Sur le même registre humoristique, certains d’entre eux ont même
confié au patron, Pierre Constance :
« Au commissariat, on nous a dit au
début N’y allez pas… Vous allez
d’abord vous faire plumer ! Et puis
quand vous reviendrez ensuite ici,
vous risquez d’être complètement
grillé… »« Pure plaisanterie. En fait, il
n’y a eu aucune sanction pour eux »,
rigole la famille Constance. Le clan
poursuit allègrement son bonhomme de chemin. En défendant un
concept de qualité retrouvée, à base
de produits sélectionnés selon la
16
« Allo mon poulet »
CANNES (ALPES-MARITIMES), MERCREDI. La rôtisserie Poulaga,
avec ses serveurs en uniforme bleu rappellant ceux de la police, est
situé en face du commissariat. (LP/ANDRE LUCCHESI.)
provenance et une traçabilité rigoureuse ainsi que le savoir-faire de la
préparation et des cuissons. « Vive le
poulet ! Il faut le réhabiliter », proclament les Constance.
Ils ont déposé leur concept de rôtisserie nationale à l’enseigne de
Poulaga, où l’on sert et livre en uniforme, de préférence près d’un service de police. Sur un site Internet, ils
En attendant, les Poulagas cannois
peaufinent leur poulailler de base.
Pour mieux couver leur personnel à
l’approche de journées plus fraîches,
ils ont prévu une garde-robe et des
véhicules de livraison adaptés. Sur
leurs scooters garnis d’autocollants
très explicites, du genre « Allo mon
poulet », les livreurs casqués vont
porter des anoraks aux couleurs inverses de celles de la gendarmerie
nationale. Trouver là une ressemblance quelconque est naturellement purement fortuit.
André Lucchesi
Des menus
en forme de PV
OUVELLE trouvaille humoristique de la Maison
Poulaga : les faux PV, ou plutôt
des imitations très réussies, qui
ont fait leur apparition depuis
quelques jours sur les pare-brise
des automobilistes locaux. On
passe ainsi du froid d’une prune
redoutée au chaud d’un poulet
rôti. On y découvre, au lieu
d’une douloureuse à acquitter à
un insatiable Trésor public, la
carte détaillée des spécialités de
la Maison Poulaga. Les huit cas
classiques d’infractions y sont
relevés, avec un tarif minimal
coché à 5 " pour des rillettes
Poulaga et un vaste choix qui
varie de 10 à 12 " pour des
poulets blancs, jaunes ou fermiers. Encore un clin d’œil malicieux vis-à-vis de clients qui
adorent cette forme d’humour
et même de policiers qui prennent très bien cette facétie au
demeurant inattaquable sur le
plan juridique et publicitaire.
Pour preuve, les distributeurs de
« PV Poulaga » opèrent parfois
en même temps et dans le
même quartier de Cannes que
les contractuelles.
N
A.L.
MARDI 28 OCTOBRE 2008
JOUR
DE
L’ANNÉE
AUJOURD’HUI
Saint Simon
Saint Jude
302 e
DEMAIN
Saint
Narcisse
Quel temps fait-il ?
Votre météo
Combien ça goutte ? Aujourd'hui, mardi 28 octobre
Le ciel ressemblera à un bazar dans lequel
on trouve de tout sauf du soleil. De ce côtélà, il y a rupture de stock. Inutile d’aller voir
autour de la Méditerranée ou en Corse si on
peut combler vos désirs scintillants, cet article est introuvable. Même si vous y mettez
le prix. Normal, l’éclaircie n’est pas un produit de saison. En revanche, de la grisaille, de
la pluie, des orages, de la neige et des vents
agités, il y en a tout un stock qui sera cédé à
un prix tellement vil que cela frisera le dumping commercial. Pour rien ou presque il y
aura de la neige des Pyrénées à Rhône-Alpes
le matin, puis de l’est des Pyrénées et de la
Méditerranée au Jura et aux Alpes l’aprèsmidi. La Corse et la Provence pourront s’offrir une cargaison d’orages pour des clopinettes tandis que, pour pas un sou, le
Languedoc-Roussillon et la vallée du Rhône
seront les bénéficiaires d’un vent agité (90 à
100 km/h). Ailleurs, les averses seront bradées pour trois francs six sous. Une somme
aussi rikiki que les valeurs. C’est la crise, il
faut liquider les stocks.
Eclaircies
Nuageux
Brouillard
Vent
Neige
Verglas
Le Havre
Brest
4 10
Evry
4 10 Orléans
Rennes
5 11 Nantes
3 10
4 10
Melun
Dijon
Tours
15 km/h
La Rochelle
Lyon
ClermontFerrand 6
Toute la météo
par téléphone :
appelez le 0 892 350 700
et dites "METEO"
(0,34 €/minute)
9
8
Le magicien d’eau
9
Même si les éclaircies de la matinée vous paraissent
malingres, souffreteuses, chétives ou anémiées
comme les températures, il ne faudra pas faire la
fine bouche. Parfois, il faut se contenter de peu. Surtout que ces rares moments ensoleillés feront long
feu et, abracadabra, disparaîtront comme par magie
l’après-midi. En revanche, les nuages et les averses
qui prendront leur place ne seront pas une illusion.
Grenoble
6 10
Bordeaux
9 12
14 20
8 11
Marseille
Perpignan
Bastia
12 23
70 km/h
Jeudi 30 octobre
La météo c'est toutes les demi-heures
de 6 h 30 à 9 h 30 sur
Ajaccio
10 14
Températures
Nice
10 15
60 km/h
Toulouse
Samedi 1er novembre
Vendredi 31 octobre
8
70 km/h
90 km/h
3
6 11
Nancy
Meaux
5 10
4 10
Versailles
Strasbourg
5 10 Paris
5 10
Mercredi 29 octobre
1
3 10
Pontoise
2 10
mini maxi
Orages
3 10
Cherbourg
Averses Bruines ou pluies
Couvert
En Ile-de-France
Lille
Biarritz
Soleil
Horaires à Paris
Pour tout autre lieu
www.imcce.fr
LEVER : 7 h 9
COUCHER : 16 h 51
LEVER : 7 h 33
COUCHER : 17 h 35
9
3
8
2
0
8
8
0
7
1
1
9
8
-1
8
2
2
9
9
2
11
80 km/h
4
9
2 10
7
5
2 10
70 km/h
13
70 km/h
3
3
12
11
3
7
13
14
8 15
12
90 km/h
90 km/h
70 km/h
15 21
90 km/h
Habillé pour l’hiver
Collection automne-hiver
Différent mais pas idéal
Amélioration
Il sera grand temps de ressortir le cache-nez et
le bonnet. En revanche, bien que les températures négatives apparaissent ici et là, chapka et
moufles peuvent encore attendre un peu.
Si on peut encore choisir entre la pluie et la
sécheresse selon les régions où on vit, on ne
pourra, hélas !, pas choisir entre le froid et la
chaleur. Alors couvrez-vous bien !
Toute la façade ouest et le sud-est du pays en
prendront pour leur grade. Sur le reste de la
France, ce sera différent mais loin d’être idéal.
On aura de plus en plus froid.
Les conditions s’amélioreront légèrement du
nord-ouest au nord, mais les nuages resteront
nombreux. Elles s’amélioreront aussi sur la façade atlantique où il pleuvra moins.
Comment ça va ?
Alexandra
Marty
■ Le baromètre
de l’amour
par
Taureau : Il faudrait
toujours que l’on devine
ce que vous pensez ou
ce que vous voulez.
C’est fatigant ! Lion :
Vous serez content de
revoir enfin une personne perdue de vue
depuis un certain
temps. Scorpion :
Vous serez l’objet d’attentions particulières et
en profiterez au maximum. Verseau : Vous
avez semé une petite
graine, laissez-lui le
temps de pousser…
■ Bon anniversaire
Julia Roberts, 41 ans.
Bill Gates, 53 ans.
Votre horoscope par téléphone:
appelez le 0 892 350 700
et dites "ASTRO "
(0,34 /minute)
MARDI 28 OCTOBRE 2008
BELIER
21 mars - 20 avril
Cœur. Vous serez peu enclin à vous
montrer indulgent. Réussite. Méfiezvous de certaines personnes qui ont intérêt à ce
que vous vous trompiez. Forme. Maux de tête.
TAUREAU
21 avril - 20 mai
Cœur. Vous êtes parfois trop cachottier,
voire secret. Réussite. Vous avez toutes
les chances de vous affirmer dans le cadre professionnel. Forme. Pas d’abus.
GEMEAUX
21 mai - 21 juin
Cœur. Contentez-vous d'apprécier ce que
vous vivez actuellement. Réussite.
Attention aux dépenses et aux investissements
hasardeux. Forme. Bonne énergie.
CANCER
22 juin - 22 juillet
Cœur. Les circonstances ne se prêteront
guère aux déclarations romantiques.
Réussite. Des changements bénéfiques sont
en vue. Forme. Faites du sport.
Votre horoscope
LION
23 juillet - 22 août
Cœur. Vous réussirez à renouer le dialogue avec un membre de votre famille.
Réussite. Aucune difficulté ne vous rebutera
aujourd’hui. Forme. Irritations cutanées.
VIERGE
23 août - 22 septembre
Cœur. Tendresse et sensualité sont au
programme de cette journée. Réussite.
Des complications ou des retards sont à prévoir.
Forme. Faites des étirements.
BALANCE
23 septembre - 22 octobre
Cœur. Vous vous montrez parfois bien
trop crédule. Réussite. Période moins
favorable sur le plan financier, soyez vigilant.
Forme. Meilleur tonus.
SCORPION
23 octobre - 21 novembre
Cœur. Votre magnétisme sera à son apogée et vous saurez l’utiliser. Réussite.
Votre tendance à la distraction pourrait vous
jouer un mauvais tour. Forme. Mangez léger.
SAGITTAIRE
22 novembre - 20 décembre
Cœur. Célibataire, vous pourriez rencontrer l’amour sur votre lieu de travail.
Réussite. Ne permettez à personne d’interférer
dans votre projet. Forme. Nervosité.
CAPRICORNE
21 décembre - 19 janvier
Cœur. Vous aurez besoin d’une plus
grande intimité. Réussite. On fera appel
à vos compétences et à votre sens de l’organisation. Forme. Hydratez votre peau.
VERSEAU
20 janvier - 18 février
Cœur. Laissez le temps agir, c’est la
meilleure solution. Réussite. Vous allez
rencontrez des résistances inattendues dans
votre travail. Forme. Courbatures.
POISSONS
19 février - 20 mars
Cœur. Vous prendrez un peu plus de
temps pour votre partenaire. Réussite.
Vous serez plus disposé à travailler en équipe.
Forme. Dépensez votre énergie.
17
LES SPORTS
Hoarau, c’est vraiment fort
FOOTBALL, LIGUE 1/PSG. Guillaume Hoarau, 24 ans, 1,92 m, a prouvé dimanche
au Vélodrome qu’il avait toutes les qualités de l’attaquant moderne.
De l’île de la Réunion, où il est né, jusqu’au Havre, tous lui prédisent un bel avenir en Bleu.
C
Gueugnon où il obtient du temps de
jeu et se fait remarquer. « Je ne suis
pas surpris par son éclosion, commente aujourd’hui Victor Zvunka,
l’entraîneur des Forgerons à
l’époque. Je craignais pour lui au
PSG car la pression est infernale.
Mais son naturel a fait la différence :
il est calme, serein, décontracté,
comme souvent les joueurs des îles.»
La saison d’Hoarau est aujourd’hui vraiment lancée. Après un
tel match sur la Canebière, devant
2,45 millions de téléspectateurs (record pour un match de L 1 depuis
2000), l’exigence l’escortant va mécaniquement augmenter. En mars
de cette année, Raymond Domenech avait songé à lui pour France Mali avec les A’. Les A, les vrais, lui
tendent-ils les bras ? « C’est un peu
tôt, répond Rocheteau. C’est sa première saison en Ligue 1. Il faut y aller
doucement. Rappelez-vous Gomis. »
Pour Zvunka, le moment approche :
« Les Bleus, il en est capable. Aujourd’hui, ce ne serait pas lui rendre
service ; mais, à la fin de la saison,
l’appeler une ou deux fois pour qu’il
apprenne et découvre l’équipe de
France serait une bonne idée. »
OMME Paul Le Guen
est avare en compliments, il faut en profiter.
Dimanche soir, après le
coup de force de Guillaume Hoarau au Vélodrome, l’entraîneur parisien a ainsi glissé : « Il y a
des joueurs qui sont sur la bonne
voie, qui progressent, qui sont en
train de devenir des bons joueurs du
PSG. Guillaume Hoarau en est un
joli symbole. »
Deux buts à Marseille, une implication sur un troisième, six réalisations au total en Ligue 1, comme Karim Benzema : Guillaume Hoarau
est-il un épiphénomène, déjà une véritable terreur ou un génie en devenir, promis à un destin international ? Stéphane Sessegnon, son
collègue de pelouse, est conquis :
« Je pense qu’il a le potentiel pour aller en équipe de France mais il doit
encore confirmer sur la durée. Pour
l’instant, il n’y pense pas. »
Calme et décontracté
Dominique Rocheteau, 2e meilleur
buteur de l’histoire du PSG derrière
Pauleta, résume la pensée de tous :
« En début de saison, il ratait pas mal
d’occasions, je le sentais juste sur le
plan technique. C’était faux : il est efficace et adroit. Tout simplement
parce qu’il s’agit d’un attaquant moderne : de grosses qualités physiques,
un très bon jeu de tête et surtout il va
vite. En fait, il fallait juste qu’il prenne
ses marques. »
Lors de la saison 2006-2007,
Hoarau est prêté par Le Havre à
Dominique Sévérac
avec P.B. et S.D.M.
PSG EXPRESS
I Hier. Footing en forêt, étire-
STADE-VELODROME (MARSEILLE), DIMANCHE. Guillaume Hoarau ouvre le score de la tête pour Paris.
En fin de match, son doublé a scellé l’issue d’une rencontre très attendue. (LP/MATTHIEU DE MARTIGNAC.)
« A 18 ans, il enchaînait foot et basket »
PIERRE HOARAU, père de Guillaume
P
IERRE HOARAU a mis le pied à l’étrier à
son fils à l’âge de 6 ans. Présent dimanche
soir au Vélodrome, il revient sur ses débuts prometteurs en L 1.
Avez-vous été surpris par l’excellente
prestation de votre fils au Vélodrome ?
I Pierre Hoarau. Avec la pression, je ne savais
pas comment il allait gérer ce rendez-vous. Mais
pour avoir passé la semaine précédant le match
à ses côtés, je l’ai trouvé très confiant. Quand il
manquait des occasions en début de saison, je
sentais qu’il y avait un souci. Son petit devait arri-
ver et ça le perturbait (NDLR : Guillaume Hoarau
est papa d’un petit Andrea depuis le 22 septembre). Là, il est heureux.
Pouvez-vous nous parler
de l’évolution de Guillaume ?
A 17 ans, il jouait libero et plantait des buts sur
les coups de pied arrêtés. Avec sa facilité technique, il apportait un plus dans l’entrejeu. Je lui ai
dit de monter d’un cran et de jouer en attaque !
Il jouait aussi au basket…
Et il était bon… A 18 ans, il enchaînait matchs de
foot et matchs de basket. Ça lui servait pour le
timing et les déplacements. Mais quand il a intégré l’équipe première de Saint-Pierre, je lui ai demandé de choisir.
Où se situe sa marge de progression ?
Comme je lui dis souvent, il n’est pas obligé de
lâcher trop vite le ballon. Il a un potentiel pour
éliminer son adversaire en un contre un et frapper des 18-25 m du droit ou du gauche. Il le faisait au Havre. Pourquoi pas à Paris ?
DE NOTRE ENVOYE SPECIAL
OUTES les radios de l’île de la
Réunion ne parlaient que de
l’enfant prodige hier matin sur les
ondes. Si les journaux n’ont pu imprimer l’exploit à temps en raison du
décalage horaire avec la métropole
— la Réunion est en avance de trois
heures sur l’Hexagone —, Guillaume Hoarau est bien la coqueluche de l’île. « 80 % des appels lui
sont consacrés », indique Christian
Anicet, ancien animateur télé.
A Saint-Denis, au café Saint-Hubert où se retrouvent les supporteurs
de l’OM, les mines sont plutôt
basses. Ailleurs et surtout à SaintPierre, au stade de l’île, où a commencé Guillaume, une grande joie
étreint la population. « Nous
sommes fiers de son exploit, lâche
Haussman Gangate, le directeur
OCEAN
INDIEN
T
18
Saint-Denis
REUNION
Saint-Benoît
(France)
Piton
des Neiges
Saint-Pierre
Piton de
la Fournaise
Saint-Philippe
sportif du club de Saint-Pierre. Il a
fait du chemin, le petit ! En 2001,
nous avons remporté la finale de la
Coupe de la Réunion des moins de
16 ans, avec quatre buts signés Guillaume. »
Olivier Gastrin, 25 ans, aujourd’hui capitaine de Saint-Pierre
Retrouvez nos vidéos
Propos recueillis par Frédéric Gouaillard
La Réunion tient son héros
Ile de la Réunion
ments et toros.
I Aujourd’hui. Entraînement
à huis clos à 17 h au Parc.
I Infirmerie. Arnaud (genou
droit).
I Rendez-vous. PSG - Toulouse, 11e journée de L 1, demain au Parc, 19 h (Foot +).
I Alexander Marignale,
19 ans, supporteur du PSG qui
avait fait le déplacement à Marseille, est décédé dans un accident de la route lors du retour à
Paris. Une minute de silence
sera observée avant la rencontre face à Toulouse et les
joueurs parisiens porteront un
brassard noir.
Le Havre regrette son buteur
(DH), connaît Guillaume de longue
date. «On l’avait surnommé le Grand
Yop, confie-t-il. A 18 ans, avec les seniors, il était sérieux et bosseur. »
Formé par son père, Pierre, ancien
avant-centre et toujours éducateur
des poussins de Saint-Pierre, Guillaume est toujours en contact avec
son pote de Saint-Pierre. « On s’appelle souvent, rapporte Gastrin. Et
quand il revient, il nous emmène
dans des boîtes de nuit, au Pacha, à
Saint-Pierre ou au Privé, à SaintGilles, histoire d’être entre potes. Depuis qu’il est à Paris, il y a un truc
qu’il ne fait plus. Il adorait aller chez
son coiffeur à Saint-Pierre, Olivier
Cavéri, qui lui concoctait des coupes
au rasoir avec des dessins tribaux,
comme des tatouages. » Bref, Guillaume Hoarau est un garçon simple
et attachant que la Réunion brûle
déjà d’applaudir à nouveau.
Jean-Claude Derniaux
Le Havre
(Seine-Maritime)
DE NOTRE CORRESPONDANT
IER MATIN, alors que les
Hauts-Normands peaufinaient
les derniers réglages avant de s’envoler pour Bordeaux, l’exploit du
« grand » était sur toutes les lèvres.
« Je n’ai pas eu besoin de regarder ce
match pour me faire une idée sur
Guillaume », annonce Jean-Marc
Nobilo, l’entraîneur du Havre, qui
avait insisté pour que le Réunionnais, de retour d’un prêt à Gueugnon
(de novembre 2006 à mai 2007), ne
quitte pas les bords de la Manche.
L’an passé, Hoarau avait inscrit
28 buts sur la route de l’accession en
L 1. « C’est son talent qui parle, et
rien d’autre. Il a un potentiel et une
force de caractère exceptionnels.
Techniquement, athlétiquement, il
est très fort. Il marque, il percute, il
joue en appui, il défend, que lui de-
H
mander de plus ? » « Je ne pensais
pas qu’il deviendrait si vite l’atout offensif numéro 1 du PSG », avoue le
président Louvel, qui l’avait découvert à la JS Saint-Pierroise en janvier 2004. Ça amplifie mes regrets de
ne pas le voir effectuer ses premiers
pas en L 1 avec nous. »
Hoarau est devenu un modèle
pour ses ex-partenaires. « C’est un
grand frère pour moi, explique JeanPascal Fontaine, Havrais après avoir
défendu aussi les couleurs de la
Saint-Pierroise. Quand j’avais le
blues, il était là pour me changer les
idées. Jamais je n’oublierai ce qu’il a
fait. » « A ses côtés, j’ai beaucoup appris, admet Amadou Alassane, trois
buts en L 1. Au Havre, des moments
difficiles, il en a connu. Il s’est fait siffler et a dû accepter un prêt à Gueugnon pour repartir de zéro. Son parcours prouve que le talent ne fait pas
tout. Il faut y mettre de la volonté et
pour nous tous, c’est une leçon. »
Paul Baseggio
MARDI 28 OCTOBRE 2008
LES SPORTS
Football, Ligue 1/Marseille
Ben Arfa s’excuse après son « caprice »
semble avoir circonscrit au mieux
l’incendie avec l’un de ses joueurs
majeurs alors que l’OM reste sur
deux défaites marquantes en L 1 et en
Ligue des champions. Malgré ce
happy end, tout n’est pas réglé. Les excuses de Ben Arfa font suite à une
longue séance d’explications hier
matin entre le milieu de terrain et ses
partenaires ainsi qu’entre la direction
marseillaise, le joueur et son conseiller. Pouvait-il faire autrement sous
peine de lourdes sanctions ?
Marseille
(Bouches-du-Rhône)
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL
I
L EST PRESQUE 14 heures hier
à la Commanderie, le centre
d’entraînement de l’Olympique
de Marseille. Hatem Ben Arfa se
rend à pied, en compagnie de l’attaché de presse du club et de José
Anigo, le directeur sportif, vers le
centre des médias où Eric Gerets est
en train de s’exprimer au lendemain
de la claque reçue face au PSG (défaite 4-2). Les mains dans les poches,
la dégaine nonchalante, le milieu de
terrain olympien ne semble pas du
tout perturbé par « l’affaire » qu’il a
créée la veille, lors de Marseille PSG : apprenant qu’il serait remplaçant, le jeune international a en effet
refusé d’aller s’échauffer. Une attitude qui a profondément énervé son
coach. L’entourage du Franco-Tunisien la justifie par la frustration née
de ne pas avoir été titularisé pour le
France - Tunisie d’il y a presque
quinze jours et la réception du PSG
dimanche, deux matchs qui lui tenaient très à cœur.
Quelques instants plus tard, Ben
Arfa apparaît donc en salle de presse
et se lance, debout, dans un discours
de quarante secondes : « Excusezmoi, bonjour. Je suis venu pour une
seule chose : pour tout remettre à
plat par rapport à ce qui s’est passé
hier (dimanche), déclare-t-il. J’ai eu
une réaction un peu mal placée car je
suis un compétiteur et des matchs
comme ça, quand on est petit, on en
rêve. Je voulais vraiment le jouer. J’ai
eu le temps de m’en excuser auprès
du coach, de mes coéquipiers et je
Quatrième incident
en moins de six mois
STADE-VÉLODROME (MARSEILLE), DIMANCHE SOIR. Ben Arfa, vexé d’être sur le banc, a refusé de
s’échauffer. L’attaquant marseillais a déclaré hier : « J’ai eu une réaction un peu mal placée. Mais des
matchs comme ça, quand on est petit, on en rêve. » (LP/MATTHIEU DE MARTIGNAC.)
m’excuse aussi auprès des supporteurs. » Et il termine par « bonne fin de
communication », le sourire aux
lèvres. Gerets, lui, grommelle une ré-
ponse. Scène surréaliste. Le technicien belge lance à son tour : « Je suis
désolé pour les articles chocs qui ne
vont pas avoir lieu demain (au-
jourd’hui). Pour vous, c’est une mau-
vaise chose. Pour nous, c’est plutôt
une bonne. » La direction de Marseille, en apparence tout du moins,
Déjà après le match, dans le vestiaire,
Lorik Cana, le capitaine, s’était expliqué avec son partenaire qui en avait
fait de même avec Gerets et Cuperly.
L’entraîneur dit avoir « tourné la
page ». Mais faut-il le croire, lui qui disait aussi n’avoir jamais vécu cela
dans toute sa carrière ? Au sein de
l’effectif phocéen, Ben Arfa agace.
Plusieurs coéquipiers se plaignent de
son rendement sur le terrain et de son
faible travail défensif. Surtout, ce nouveau couac constitue le quatrième incident impliquant l’international en
moins de six mois à Marseille (on
note un différend avec Cissé lors du
stage d’avant-saison à Evian, un avec
Valbuena puis un autre avec MBami
à la mi-septembre). Dernière interrogation mais pas la moins importante
pour l’avenir de la jeune star dans la
région : quelle sera la réaction des
supporteurs olympiens face au « caprice » de Ben Arfa ?
Arnaud Hermant (avec Ch.B.)
I Mamadou Niang, Benoît Chey-
rou et Charles Kaboré sont forfait
pour le déplacement à Nantes demain.
Bordeaux - Le Havre
LIGUE 1/11e JOURNEE
« Aucune honte à être là »
Aujourd’hui, 21 heures
Bordeaux - Le Havre (Canal +)
Demain, 19 heures
Sochaux - Lyon
Nantes - Marseille
Le Mans - Auxerre
PSG - Toulouse
Grenoble - Lille
Valenciennes - Rennes
Caen - Nice
Monaco - Nancy
21 heures
Saint-Etienne - Lorient (Orange
Foot)
CHRISTOPHE REVAULT, 36 ans, gardien de but du Havre
21 heures
E
N 2009, Christophe Revault fêtera vingt ans de carrière. A 36 ans, le cadet de
Grégory Wimbée (le gardien grenoblois a fêté ses 37 ans en août), dans
la catégorie des doyens de la Ligue 1,
dresse l’état des lieux du HAC et du
football français.
Le Havre va devoir lutter
pour ne pas redescendre
en Ligue 2. Comment
imaginez-vous cette course
au maintien ?
ment, tactiquement, il y a des réelles
évolutions.
Médiatiquement, jamais
le football français n’a
disposé d’une telle visibilité.
Qu’en pensez-vous ?
On se rend compte que le foot devient incontournable dans tous les
milieux. Il y a de plus en plus d’argent
autour de ce sport, de plus en plus de
pression, et de plus en plus d’intérêts.
Quand on est passionné, comme je
le suis, il faut s’en réjouir. Maintenant, lors de certains talk-shows, on
raconte tout et n’importe quoi. Mais
si ça plaît aux gens…
Que vous inspirent
les successeurs de Grégory
Coupet en équipe de France ?
Mandanda et Lloris sont tout simplement incontournables. Maintenant, ils n’ont que 22 ans. Toutes
I Christophe Revault. Serrée,
jusqu’au bout. Maintenant, on a un
petit avantage sur quelques équipes.
A savoir qu’au Havre on savait d’entrée quel championnat on jouerait.
Quand certains journalistes nous
qualifient de cancres, on s’en moque.
Nous sommes préparés et prêts à
lutter. Nous n’avons aucune honte à
être là où nous sommes aujourd’hui.
Cette course au maintien, elle est selon moi aussi passionnante que la
course à l’accession.
Vous avez disputé 332 matchs
en Ligue 1. Que vous inspire
aujourd’hui ce championnat ?
C’est une grande fierté d’en faire partie. Parce que, quoi qu’on en dise, le
niveau de la Ligue 1 s’élève au fil des
années. Le jeu va de plus en plus vite.
Les joueurs sont de mieux en mieux
préparés. Techniquement, physiqueMARDI 28 OCTOBRE 2008
leurs prestations sont suivies, surveillées, décryptées. Et il peut effectivement leur arriver de faire des erreurs.
On a tous connu ça. C’est un passage obligé. Mais ils sont l’avenir des
Bleus.
Vous vous déplacez ce soir
à Bordeaux. Dans l’optique
du maintien, le HAC n’a-t-il
pas intérêt à tout miser
sur la réception de Monaco
en fin de semaine ?
Certainement pas. Si on commence
à calculer, à choisir nos matchs, on
va finir dans le mur. Quand tu es en
Ligue 1, c’est pour relever des défis
comme celui qui nous attend à Bordeaux. Si tu vas jouer un tel match
sans envie, sans excitation, autant
rester en L 2. Avec le nul ramené de
Sochaux (1-1) et cette victoire devant
Valenciennes samedi (2-1), nous
sommes dans une dynamique de résultats positifs. Profitons-en pour
nous lâcher à Bordeaux.
Propos recueillis par
Paul Baseggio
LES EQUIPES
STADIUM (TOULOUSE), LE 16 AOUT. Christophe Revault, qui
défend avec fierté les buts havrais, attend le match contre Bordeaux
avec détermination. (MAXPPP/EMMANUEL LELAIDIER.)
Ce soir, 21 heures, stade Chaban-Delmas. Arbitre : M. Jaffredo.
Bordeaux : Ramé (cap.) - Jurietti,
Henrique (ou Planus), Diawara, Trémoulinas - Obertan, Diarra, Gourcuff,
Wendel - Bellion, Cavenaghi.
Le Havre : Revault (cap.) - Henin,
Nestor, Gillet, Tixier - Anin, Ait Ben
Idir, Noro, Alassane - Fauré, Lesage.
CLASSEMENT
Pts J. G. N. P. p. c. Diff.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
Lyon
Marseille
Le Mans
Bordeaux
Toulouse
PSG
Grenoble
Lille
Rennes
Nice
Caen
Auxerre
Monaco
Saint-Etienne
Nantes
Nancy
Lorient
Le Havre
Valenciennes
Sochaux
21
19
18
18
18
17
17
16
15
15
13
12
10
10
10
9
9
8
7
6
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
6
5
5
5
5
5
5
4
3
4
3
3
2
3
3
1
2
2
2
0
3
4
3
3
3
2
2
4
6
3
4
3
4
1
1
6
3
2
1
6
1
1
2
2
2
3
3
2
1
3
3
4
4
6
6
3
5
6
7
4
14
20
18
14
9
12
10
15
13
14
16
10
6
6
7
7
10
8
8
10
8
13
11
10
8
9
8
13
9
12
12
11
9
10
16
10
14
14
16
14
6
7
7
4
1
3
2
2
4
2
4
-1
-3
-4
-9
-3
-4
-6
-8
-4
I LA PROCHAINE JOURNEE (12e). Samedi
1er novembre, 19 heures : Nancy - Bordeaux ; Toulouse - Caen ; Lille - Nantes ;
Auxerre - Valenciennes ; Lorient - Grenoble ; Nice - PSG. 21 heures : Marseille Saint-Etienne (Orange foot). Dimanche
2 novembre, 17 heures : Le Havre - Monaco ; Rennes - Sochaux ; 21 heures :
Lyon - Le Mans (Canal +).
19
LES SPORTS
Football/Le journal de la Ligue 2
LIGUE 2/12 e JOURNEE
Boulogne-sur-Mer
dans la bonne spirale
Boulogne-sur-Mer
Pas-de-Calais
DE NOTRE CORRESPONDANT
C
E N’EST PLUS une surprise,
Boulogne-sur-Mer squatte le
trio de tête du championnat,
aux côtés de Lens et Strasbourg, depuis la 5e journée. Promu au printemps 2007 en Ligue 2 (quittée en
1979), l’autre club du Pas-de-Calais
a beaucoup appris du mois de mai
dernier et de ce sauvetage in extremis face à Niort (1-0), le soir de la
38e journée. Sans un but de Perrinelle à la 94e minute, les Maritimes
seraient redescendus en National.
« Là, les gars ont pris conscience du
fait qu’ils étaient capables d’évoluer
à ce niveau, explique Yoann Lachor.
Pour ne pas revivre ça, ils voulaient
prendre rapidement le maximum de
points. » Arrivé à l’intersaison, l’ancien Lensois dirige la meilleure défense du championnat.
« Les raisons du succès ? Pas mal de
petites choses, comme conserver
l’ossature de 2007-2008, une
équipe sereine, technique et rapide.
Il y a le facteur chance, car tout
tourne en notre faveur, poursuit Lachor. Enfin, il règne une ambiance
positive qui permet de se défouler.
C’est la marque du coach (NDLR :
Philippe Montanier). » En somme,
l’USBCO est une équipe de « mecs
bien », où les vestiaires ne sont pas
pollués par les problèmes d’ego ou
de jalousie salariale.
« Vous avez vite gagné et vite
perdu, enchaîne le président,
Jacques Wattez, aux commandes
Pts J. G. N. P. p. c. Diff.
Lens
Strasbourg
Boulogne
Metz
Montpellier
Vannes
Tours
Ajaccio
Angers
Troyes
Dijon
Amiens
Bastia
Clermont Foot
Sedan
Brest
Châteauroux
Guingamp
Reims
Nimes
27
25
25
22
20
20
19
17
17
15
15
14
14
14
13
13
12
11
7
6
12
12
12
12
12
12
12
12
12
12
12
12
12
12
12
12
12
12
12
12
9
7
7
6
6
6
6
4
4
4
4
3
3
3
3
4
3
2
1
1
0
4
4
4
2
2
1
5
5
3
3
5
5
5
4
1
3
5
4
3
3
1
1
2
4
4
5
3
3
5
5
4
4
4
5
7
6
5
7
8
19
20
14
12
20
11
15
20
16
11
14
11
10
15
12
10
10
9
9
8
10
11
5
7
11
11
12
13
12
11
16
13
12
18
18
16
14
14
22
20
9
9
9
5
9
0
3
7
4
0
-2
-2
-2
-3
-6
-6
-4
-5
-13
-12
EN BREF
쐍 Football
Valenciennes a porté plainte
après la découverte de tags au stade
Nungesser, dans la nuit de samedi à
dimanche.
쐍 Handball
STADE DES COSTIERES (NIMES), VENDREDI. Les Boulonnais
(Cuvilier à droite, à la lutte avec le Nîmois Malaury) sont installés
sur le podium de L 2. (PHOTOPQR/« LE MIDI LIBRE »/SAMUEL DUPLAIX.)
avec les mêmes dirigeants depuis
1994. C’est l’ambiance qui nous a
sauvés. » Le bémol se situe au niveau
des infrastructures, dont l’état constitue un frein au développement du
club et risque à terme de décourager
certains joueurs ou des recrues potentielles. Réclamée de longue date,
une nouvelle enceinte devrait être
construite en périphérie de la ville à
l’horizon 2011-2012, afin de remplacer la Libération, vétuste et dépassée. « Ça me rassure, car durer en
Ligue 2 avec les structures actuelles,
c’est difficile, poursuit Wattez. Le
maire (NDLR : Frédéric Cuvillier) m’a
confirmé qu’on construirait un stade.
Comme c’est quelqu’un qui fait ce
qu’il dit, j’ai confiance. » Mais il faudra agir vite afin de donner des garanties à certains joueurs convoités.
C’est le cas de Grégory Thil, pisté par
des formations de Ligue 1. « Pour
l’heure, l’objectif est le maintien,
conclut Lachor. Même si on commence à se dire qu’on peut sérieusement jouer les trouble-fête… »
Olivier Maillard
VTT OU TRAIL
COMPOSEZ
VOS DÉFIS
LE LIORAN 21-24 MAI 2009 À LA CARTE
Premières rencontres des sports nature, le Merrell Oxygen Challenge
est un événement sportif au concept novateur. Pendant quatre jours,
sur la station du Lioran (Cantal), vététistes et trailers se retrouvent dans
un décor à couper le souffle. Chaque pratiquant est libre de composer
son programme à la carte parmi un éventail de 14 épreuves,
soit dans sa discipline de prédilection, soit en mixant les deux.
Et les plus motivés peuvent participer aux Merrell Oxygen Series :
3 épreuves de formats différents à enchaîner sur 3 ou 4 jours !
20
CLASSEMENT
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
I PROCHAINE JOURNEE (13e). Vendredi 31 octobre, 20 heures : Amiens - Troyes, Reims Châteauroux, Bastia - Sedan, Tours - Ajaccio, Dijon - Brest, Guingamp - Angers. 20 h 30 : Montpellier - Nîmes (Ma Chaîne Sport), Boulogne Clermont, Metz - Vannes. Lundi 3 novembre :
Strasbourg - Lens (Eurosport).
I BUTEURS. 9 buts : Fanchone (Strasbourg) ; 7 buts : Diabaté (Ajaccio) ; 6 buts : Montano (Montpellier), N’Diaye (Tours) ; 5 buts : Darbion (Ajaccio), Maoulida, Monnet-Paquet (Lens).
r
ouvertes su
Inscriptions
nge.com
lle
ha
nc
ge
www.oxy
Guillaume Gille, blessé au genou,
sera forfait pour les rencontres de
qualification pour l’Euro 2010 que
les Bleus joueront face au Luxem-
En direct à la télé
Football
Championnat d'Allemagne :
Werder Brême Bayer Leverkusen
20 heures
Ligue 1 :
Bordeaux - Le Havre
21 heures
Masters Series
de Paris-Bercy
bourg jeudi et la République
tchèque dimanche. Le sélectionneur tricolore, Claude Onesta, a
rappelé l’arrière gauche de Chambéry Bertrand Roiné.
쐍 Natation
Benjamin Stasiulis a rejoint hier
ses nouveaux partenaires du Lagardère Paris Racing, actuellement en
stage à Barcelone (Espagne). Dès
son premier jour d’entraînement,
l’ancien partenaire à la ville et en
club de Laure Manaudou s’était
blessé en jouant au volley. Opéré
d’une rupture des ligaments croisés
le 29 septembre, l’ex-Mulhousien
était depuis en rééducation à Capbreton (Landes).
Sport +
LES RESULTATS
Canal +
Tennis
I FOOTBALL. Championnat du Portugal
11 heures
Sport +
19 h 25 Canal + Sport
(5e journée) : Braga - Estrela Amadora 5-0.
I TENNIS. Tournoi WTA de Québec. 1er tour.
Tetreault (CAN) b. JOHANSSON 6-1, 7-5.
ET AUSSI AU PROGRAMME
I BADMINTON. Internationaux de France à Paris.
I FOOTBALL. Championnat d’Allemagne (10e journée) : Werder Brême - Bayer Leverkusen, Wolfsburg - Borussia M’Gladbach, Karlsruhe - Schalke 04, Bielefeld - Cottbus.
Championnat d’Angleterre (10e journée) : Bolton - Everton, Stoke - Sunderland, Middlesbrough - Manchester City.
Coupe d’Espagne : 16es de finale aller.
I TENNIS. Tournoi ATP de Paris-Bercy. Tournoi WTA de Québec (CAN).
*Calendrier non contractuel, susceptible d'être modifié. Crédit photo : C. Gavelle / PSG.
Bientôt un nouveau stade
Hier
Ajaccio - Strasbourg ............................. 1-1
Buts. Ajaccio : Dohin (9e) ; Strasbourg : Fanchone (4e).
Vendredi
Nîmes - Boulogne .................................. 0-1
Clermont - Montpellier ..................... 2-1
Vannes - Reims ........................................ 1-0
Châteauroux - Bastia ........................... 2-0
Troyes - Guingamp ............................... 2-2
Sedan - Dijon ............................................. 2-1
Lens - Amiens ........................................... 2-0
Brest - Metz .................................................. 2-1
Angers - Tours ........................................... 2-0
DEJA 160000
SPECTATEURS
EN 4 MATCHES !
Mer 29 oct PSG
TOULOUSE
PSG LILLE
PSG NANCY
Dim 9 nov
Mer 12 nov
(coupe de la Ligue)
Réservezvite
vos places !
BOUTIQUE PSG
Champs-Elysées
MARDI 28 OCTOBRE 2008
LES SPORTS
Tennis/Masters Series de Paris-Bercy
« Quand je joue, tout le monde
est devant sa télé… »
JO-WILFRIED TSONGA, 23 ans, numéro un au classement français
A partir
de 11 heures
I
L AVAIT CREVÉ l’écran en se
hissant en finale de l’Open
d’Australie en janvier dernier,
stoppé par Novak Djokovic. Privé de
Roland-Garros au printemps à cause
d’un genou opéré, le Tsonga newlook va enfin rencontrer aujourd’hui
en double son public parisien à
Bercy, en attendant demain le simple
Ce fabuleux Open d’Australie,
vous y repensez souvent
depuis neuf mois ?
I Jo-Wilfried Tsonga. Non, je n’y
pense plus ! Je pense davantage au
tournoi de Bangkok, mon premier,
que j’ai gagné fin septembre. J’y ai
battu Djokovic (NDLR : no 3 mondial,
son vainqueur de Melbourne) en finale, ce qui donne encore plus de crédit à ma victoire.
Restez-vous imprégné
de la manière dont vous
tapiez la balle en Australie ?
A Bangkok, lors des deux derniers
matchs (NDLR : Monfils et Djokovic),
je jouais aussi bien qu’à Melbourne.
En Australie, je me disais : « Je peux
jeter mon bras à n’importe quelle vitesse, je ne vais pas rater ! » Ça, c’est
une sensation incroyable, le summum en tennis !
Cette finale de Grand Chelem
a-t-elle bouleversé votre vie ?
Il y a un an et demi, j’étais 250e mondial ou 300e. Personne n’en avait rien
à f… de ce que je pouvais faire, dire
ou penser. Je suis devenu un peu plus
important aux yeux des autres. La Fédération m’a beaucoup aidé avant
mais là, pour mes coachs, elle a mis
encore plus de moyens. Pour les
sponsors, je compte davantage.
Même aux yeux de ma famille et de
mes amis, je vois bien que j’ai pris
plus d’importance. Quand je joue,
tout le monde est devant sa télé. Dans
ma commune de 2 500 habitants
(NDLR : Savigné-l’Evêque, dans la
Sarthe), quand je joue, ils doivent être
au moins 500 devant leur écran…
Et les inconvénients
de la notoriété ?
Avant, je pouvais aller « tranquilou »
dans les restaurants populaires
d’une certaine firme américaine.
Maintenant, je ne peux plus et il y a
LYON (RHONE), JEUDI. « Dans ma tête, j’envisage une carrière intense mais pas très longue », confie Jo-Wilfried Tsonga qui débute
aujourd’hui en double à Bercy. (ICON SPORT/JEAN PAUL THOMAS.)
plein d’endroits comme ça… La piscine municipale, j’adorais. Là, il suffit
qu’un gamin me reconnaisse, il le dit
à ses copains et toute la piscine est
au courant ! Du coup, on réfléchit à
tout ce qu’on fait, à où aller et à comment ça va se passer.
« Je me demande
combien de temps
je vais tenir »
Où vous sentez-vous le mieux
quand vous n’êtes pas
sur un court ?
Chez moi, proche de la nature, là où
je rencontre le moins de monde. Que
ce soit chez moi, à La Rippe (NDLR :
en Suisse), ou chez mes parents,
au Mans. Je vais à la pêche. Une cou-
Premiers pas en Afrique
A
VEC TSONGA le champion,
la saison écoulée aura vu
aussi l’émergence de « Tsonga
l’Africain ». Un mois après sa finale australienne, Jo a mis pour la
première fois le pied au CongoBrazzaville, pays d’Afrique de
l’Ouest, dont son père, Didier, est
originaire. A Pointe-Noire, un port
sur l’Atlantique, Jo a rencontré son
grand-père, Alphonse, 84 ans, ancien gendarme pour l’Afrique
Equatoriale française, et nombre
de ses oncles et cousins qu’il ne
connaissait.
Jo a également été reçu spécialement par le président de la République Denis Sassou-Nguesso,
à qui il a offert une des raquettes
ayant servi à battre Nadal à Melbourne. « L’Afrique, c’était
MARDI 28 OCTOBRE 2008
quelque chose inconnu pour moi,
même si mon père m’avait inculqué un peu de cette culture, explique Jo. J’avais besoin de me
rendre compte de quoi je suis fait
pour moitié. Ça m’a permis de
comprendre aujourd’hui des
choses dont mon père m’a parlé
quand j’étais enfant, de savoir d’où
je viens. L’autre culture (NDLR :
celle de sa mère, Evelyne), je baigne
dedans. Je sais où ma mère est née
dans la Sarthe, dans quelle pièce
de telle maison de tel patelin… J’ai
l’intention de retourner voir la famille au Congo, promet Jo. En
plus, c’est un pays super beau. »
Pourquoi pas dans la foulée du
tournoi sud-africain de Johannesburg, de retour au calendrier début
Li.C.
février 2009 ?
verture, une sieste au pied d’un arbre
et je suis au top.
Finalement, il n’y a guère que
les poissons qui n’aient pas
changé leur regard sur vous…
Ouais, voilà ! Quoique… (Il éclate de
rire.) J’ai l’impression que ça mord un
peu plus depuis quelque temps !
Vous venez d’être désigné
no 1 français par la Fédération
française, cela a-t-il du sens
pour vous ?
Bien sûr ! Quand j’étais petit, j’ai été
heureux d’être 15/4, puis 15/2, etc.
Là, je suis arrivé au bout de ce classement, c’est génial. Alors, c’est bizarre
d’être no 1 pour toute l’année à venir,
alors qu’on joue toutes les semaines
et que nous sommes quatre Français
dans les « 20 ». Mais quelque part, au
regard de ma saison, je pense aussi
que je le mérite.
« J’ai quitté
Roland-Garros
les larmes aux yeux »
Dernièrement, vous avez
laissé entendre que votre
carrière pourrait tourner
court, à cause des blessures…
Je me prépare à cette éventualité
parce que je vois bien comment évolue ma carrière. J’ai toujours des problèmes physiques. Jusqu’à quand ça
va tenir ? Je ne sais pas. Je ne suis pas
bâti comme un tennisman, mais davantage comme un rugbyman, assez
lourd et plutôt puissant. Aussi, je me
demande combien de temps je vais
tenir à faire des droite-gauche, avec
de gros blocages… Dans ma tête,
j’envisage une carrière intense mais
pas très longue.
Un genou vous a empêché de
disputer Etats-Unis - France à
Winston Salem en avril…
Oui, c’est en avril que ça a commencé avec mon genou (NDLR :
opéré du ménisque droit fin mai, Jo
n’a rejoué qu’à l’US Open fin août).
J’étais vraiment malheureux. J’étais
en perte de vitesse après la tournée
américaine et je comptais sur la
Coupe Davis pour me remettre dedans. J’étais comme un fou devant
ma télé quand Paulo (NDLR : Mathieu) avait ses balles de match contre
Blake. Je harcelais Richard (NDLR :
Gasquet) de textos toute la journée et
pas seulement lui… Alors, quand j’ai
vu l’ampleur que prenait cette histoire, j’étais vert ! (NDLR : il avait été
reproché à Gasquet de passer son
temps à envoyer des SMS au lieu de
soutenir son équipier sur le court).
Vous avez également été
privé de Roland-Garros,
de Wimbledon et des JO…
Les grosses boules… J’ai quitté Roland avec les larmes aux yeux et je
n’ai pas regardé de tennis pendant
dix à douze jours, sauf un peu la demie de Gaël (Monfils). Et moi qui me
disais que j’allais tout faire péter à
Wimbledon…
Vos objectifs pour 2009 ?
Gagner un Masters Series, voire un
Grand Chelem… Je veux aussi
confirmer ma place dans le top 15,
en essayant d’aller plus haut, et montrer que ce n’était pas une saison isolée. Et puis, il y a la Coupe Davis. On
est un bon groupe, chacun avec une
personnalité différente. Ça va devenir sympa.
Lionel Chami
Voir notre vidéo
BERCY EXPRESS
I Paul-Henri Mathieu a été
sorti hier dès le 1er tour par le
Russe Andreev. Il va mettre à
profit ses vacances pour trouver
un entraîneur et termine sa saison par un tacle. « Vous me
faites rire avec Simon. Il a explosé il y a quinze jours et bientôt, si ça se trouve, il ne sera plus
no 1 français. » (NDLR : au classement ATP.)
I Roger Federer, no 2 mondial, a confirmé hier sa venue à
Paris. Le Suisse affrontera au
2e tour le vainqueur du match
entre l’espoir français Josselin
Ouanna et le Suédois Söderling,
vainqueur dimanche à Lyon.
I HIER. 1er tour. Simple : Cilic (CRO)
b. Seppi (ITA) 7-6 (5), 6-2 ; Querrey (EU)
b. Baghdatis (CHY) 7-5, 6-7 (5), 3-2 ab. ;
Monaco (ARG) b. Safin (RUS) 6-0, 7-6 (4) ;
Andreev (RUS) b. MATHIEU 7-6 (6), 6-3 ;
Kiefer (All) b. Karlovic (CRO) 6-4, 7-5 ; Berdych (RTC) b. Ginepri (EU) 6-4, 7-5 ; Bolelli
(ITA) b. Nieminen (FIN) 7-5, 6-4 ; Ancic
(CRO) b. Schuettler (ALL) 6-4, 3-6, 6-1.
Double : MONFILS-SIMON b. Damm-Stepanek (RTC) 6-1, 2-6, 10-8.
I AUJOURD’HUI. Central. A partir de
11 heures. 1er tour : OUANNA - Söderling
(SUE), Monaco (ARG) - MONFILS, Del Potro
(ARG) - Ancic (CRO). Pas avant
17 heures : MAHUT/MATHIEU - Monaco/Nadal (ARG/ESP). 2e tour : Tursunov
(RUS) - Djokovic (SER/no 3), Roddick (EU) Tipsarevic (SER) ou Lopez (ESP). Court
no 1. A partir de 11 heures ; 1er tour :
Kohlschreiber (ALL) - Youzhny (RUS), Ljubicic (CRO) - Troicki (SER), Canas (ARG) SERRA, GICQUEL - Stepanek (RTC). Pas
avant 17 heures : Arnold Ker/Nalbandian
(ARG) - OUANNA/TSONGA, Lindstedt/Soderling (SUE) - CLEMENT/LLODRA. 2e tour :
Robredo (ESP) - Verdasco (ESP).
21
LE SPORT HIPPIQUE
Paris Haufor pour le lever de rideau
MERCREDI A VINCENNES. Nous ne sommes que fin octobre, mais le meeting d’hiver 2008-2009
ouvre ses portes. Dès sa première réunion, il propose un magnifique quinté dans lequel
PARIS HAUFOR va tenter d’asseoir sa suprématie sur la génération des « P ».
NOS PRONOSTICS
13 h 40
EN CLAIR
Le Gentleman sur les pistes
I Peu de partants, mais un choix difficile.
Cette belle course marque le retour aux affaires
des champions qui ont fait vibrer les tribunes cet
été, notamment dans le Critérium des 5 Ans. Cette
course référence reste riche en enseignements,
mais le niveau de préparation de tous ces valeureux champions est la principale inconnue de
l’équation. Il va donc falloir faire son choix en tenant compte des chevaux déferrés, de ceux qui
rendent la distance ou encore des rentrants.
I PARIS HAUFOR tente un retour gagnant.
Sur papier, il est difficile de ne pas s’attarder sur les
chances de PARIS HAUFOR. Le gagnant du Critérium des 5 Ans a tout pour plaire, d’autant qu’il
se présente à nouveau déferré et n’a contre lui que
le fait d’effectuer une petite rentrée. Vu sa classe, il
semble difficile de ne pas le voir terminer aux
toutes premières places, voire à la plus belle.
I PRODIGIOUS à la limite du recul. Habitué
à des fins de courses toujours tranchantes, PRODIGIOUS découvre un engagement de choix. Cet
attentiste a terminé dans le sillage d’ORLANDO
SPORT il y a un mois et va se présenter avec de
solides ambitions. S’il avait pu trouver le passage
un peu plus tôt lors du Critérium, nul doute qu’il
aurait fait mieux que cinquième. Il s’annonce
comme un sérieux client pour la victoire.
I JODAS JULIA aime Vincennes. Trois sorties
sur la cendrée pour autant de victoires, tel est le
palmarès de JODAS JULIA. Même si les clients
n’étaient pas tout à fait les mêmes, il faut bien
avouer que cette jument s’est promenée lors de ces
sorties. Certes, la catégorie n’est plus la même,
mais rien ne l’empêche de nous prouver qu’il va
falloir peut-être compter avec elle au plus haut niveau désormais. De plus, elle présente l’avantage
d’être prête et sera déferrée des quatre pieds,
contrairement à ses dernières apparitions.
I PABLO n’a rien à perdre. Même s’il n’a pas
été à son affaire lors de la course référence, il ne
7 PARIS HAUFOR
10 PRODIGIOUS
6 PRINCE GEDE
3 JODAS JULIA
4 PASSION DU LOISIR
11 PERLANDO
13 PIROGUE JENILOU
2 PABLO
Les préférés de S. Flourent
7 PARIS HAUFOR
6 PRINCE GEDE
10 PRODIGIOUS
9 PARADIS CORDIERE
2 PABLO
5 PRIVATE LOVE
3 JODAS JULIA
4 PASSION DU LOISIR
L’opinion de G. Maarek
VINCENNES, LE 30 AOUT. Christian Bigeon laisse éclater sa joie au passage du poteau du
Critérium des 5 Ans. Son partenaire, PARIS HAUFOR, vient de survoler la course. (SCOOP/DYGA.)
faut pas oublier que PABLO a déjà battu les adversaires qu’il retrouve. Son manque de fraîcheur a
probablement été l’explication de sa contre-performance du 30 août, puisque, dix jours auparavant, il n’avait pas été ménagé en terminant deuxième de PREMIERE STEED. Son engagement
au premier poteau n’est donc pas à prendre à la
légère.
I PRINCE GEDE sur des œufs. Sa troisième
place dans le Critérium a bien failli ne durer que
l’espace de quelques minutes. Légèrement fautif à
quelques encablures du poteau, le savoir-faire de
Thierry Duvaldestin a fait toute la différence. S’il ne
commet pas de bêtises, PRINCE GEDE a largement les moyens de disputer l’arrivée, après avoir
décompressé quelques semaines.
I PARADIS CORDIERE, PRIVATE LOVE et
quelques autres. Le régulier PARADIS CORDIERE va encore chèrement défendre ses
chances et constitue ainsi une bonne possibilité
pour les places. PRIVATE LOVE représente le tandem Souloy-Bazire dont on se méfiera par principe ainsi que de PASSION DU LOISIR, qui reste
sur de bonnes performances.
Lionel Stieven
Résultats et rapports en direct sur le 08 92 68 36 75
REUNION I - 1re COURSE - Prix de la Ville de Craon (Prix Doynel de Saint-Quentin)
Groupe II - Course européenne - Attelé - 110 000 " - 2 850 m - Grande piste - Départ vers 13 h 50
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
CHEVAUX
S.R.
GLADIOLO##
Mb.
PABLO$#$
Mb.f.
JODAS JULIA##
Fb.
PASSION DU LOISIR
Fb.
PRIVATE LOVE$#
Fb.
PRINCE GEDE
Mal.
PARIS HAUFOR##
Mb.
PITT CADE
Mb.
PARADIS CORDIER.## Mal.
$#
PRODIGIOUS
Mb.
PERLANDO
Mb.
GHIBELLINO##
Mb.b.f
PIROGUE JENILOU
Fal.br.
PAOLA DE LOU
Fb.
AGE
DIST.
DRIVERS
ENTRAINEURS
PROPRIETAIRES
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2875
2875
2875
2875
Santo Mollo
Pier. Levesque
D. Locqueneux
J-Et. Dubois
J.-M. Bazire
Th. Duvaldestin
Ch. Bigeon
J.-W. Hallais
J.-L. Labigne
T. Le Beller
J. Verbeeck
R. Andreghetti
B. Piton
L.-C. Abrivard
Santo Mollo
B. Kernivinen
C. Lundström
J-Et. Dubois
F. Souloy
Th. Duvaldestin
Ch. Bigeon
J.-C. Hallais
J.-L. Labigne
Ph. Moulin
A. Vanberghen
E. Bondo
L. Baudron
L.-C. Abrivard
Scud. Louisiana
J.-C. Simon
Stall Uffe
J-Et. Dubois
C. H. d' Ornano
M.-A. Sassier
Ch. Bigeon
E. J.-Cl.Hallais
J. Meslin
J-Ph. Dubois
B.V.B.A Vanb.
A. Garito
L. Baudron
Mme N. Bathion
GAINS
65 701
204 330
276 633
287 770
301 520
327 520
346 270
355 000
374 612
422 440
479 090
527 736
601 567
683 450
ORIGINES
Viking Kronos - Rafale
Capriccio - Folle Charmeuse
Igor Brick - Joda Lesdelles
Goetmals Wood - Eve Chapeau
Goetmals Wood - Amour d'Aunou
Sancho Pança - Favorite Gédé
Vivier Montfort - Féline du Relais
Fortuna Fant - Eglée
Historien - Esther
Goetmals Wood - Imagine d'Odyssée
Giant Cat - Keralda
Pine Chip - Special Caf
Blue Eyes America - Arina
Podosis - Venise des Bois
TEMPS RECORDS
Cotes
PR
1'12"
1.609 50/1
VI
1'13"6
2.700
PR 1'12"1
1.640
VI
1'12"1
2.100
VI
1'12"1
2.175
VI
1'13"6 3.000
VI
1'13"3 3.000
EN
1'12"
2.150
VI
1'11"5
2.100
VI
1'11"9
2.100
VI
1'11"7
2.100
PR 1'10"7
1.600
VI
1'11"7
2.100
VI
1'13"5
2.175
8/1
6/1
25/1
7/1
5/1
3/1
19/1
24/1
12/1
30/1
24/1
45/1
40/1
Pour 5 ans, hongres exclus, ayant gagné au moins 54 000 ". Recul de 25 m à 424 000 ". ## : déferré antérieurs et postérieurs ; #$ : déferré des antérieurs ; $# : déferré des postérieurs.
L’ARGUS
1. Gladiolo, 195 ; 2. Pablo, 197 ; 3. Jodas Julia, 200 ; 4. Passion du Loisir,
212 ; 5. Private Love, 220 ; 6. Prince
Gédé, 235 ; 7. Paris Haufor, 245 ; 8.
Pitt Cade, 230 ; 9. Paradis Cordière,
240 ; 10. Prodigious, 245 ; 11. Perlando, 235 ; 12. Ghibellino, 238 ; 13.
Pirogue Jenilou, 230 ; 14. Paola de
Lou, 215.
Son classement interprété : 7 Paris Haufor - 10 Prodigious - 9 Paradis
Cordière - 6 Prince Gédé - 5 Private
Love - 2 Pablo - 12 Ghibellino - 3 Jodas
Julia.
22
Les pronostics de la presse
Bilto .............................................................. 6
7
10
9
5
2
3
Week-End Antilles (M. Del Vecchio)...... 6
5
7
2
13
10
4
Tiercé Magazine (H. Benhaïm) .............. 7
10
6
2
5
9
4
Week-End.................................................... 10
7
5
6
2
3
12
Europe 1 (J. Covès).................................... 7
6
5
2
3
10
9
Paris Normandie ........................................ 6
7
10
11
12
5
4
Ouest-France (F. Fougeray)..................... 7
10
2
6
3
5
9
Lyon Première (J.-M. Roffat)................... 7
5
10
9
6
2
3
5
Radio Net.com (R. Tombarel).................. 7
6
5
10
3
9
12 L’Indépendant de Perpignan ................... 7
6
3
10
2
4
Tropic Courses (A. Yrius) ........................... 7
6
10
3
5
2
9
France Soir ................................................... 10
6
7
3
2
9
4
Geny.com (la synthèse).............................. 6
7
10
2
5
9
12 Paris-Course (F. Cardillot).......................... 7
5
10
6
3
9
11
Le Télégramme (G. Pinguet) ..................... 3
7
6
10
5
13
2
Le Dauphiné Libéré (J. Gilles) .................... 7
6
5
10
2
3
9
Paris-Turf (P. Laporte-C. Bloquet) ............ 7
6
5
10
2
3
9
Matin Courses ............................................. 10
7
6
9
5
2
3
LES PRIORITÉS
18 fois : Prince Gédé (6), Paris Haufor (7), Prodigious (10) ;
17 fois : Private Love (5) ; 15 fois : Pablo (2) ; 14 fois : Jodas
Julia (3) ; 13 fois : Paradis Cordière (9) ; 5 fois : Passion du
Loisir (4) ; 4 fois : Ghibellino (12) ; 2 fois : Perlando (11),
L’analyse de J.-B. Pigalle
6 PRINCE GEDE
7 PARIS HAUFOR
2 PABLO
5 PRIVATE LOVE
3 JODAS JULIA
10 PRODIGIOUS
9 PARADIS CORDIERE
8 PITT CADE
Le papier de L. Stieven
(EPA-0,34€/mn)
Quinté plus - Quarté plus - Tiercé - 2sur4 - Couplés
N°
10 PRODIGIOUS
7 PARIS HAUFOR
6 PRINCE GEDE
9 PARADIS CORDIERE
3 JODAS JULIA
2 PABLO
4 PASSION DU LOISIR
5 PRIVATE LOVE
Pirogue Jenilou (13).
ABANDONNÉS :
Gladiolo (1), Pitt Cade (8), Paola de Lou (14).
7 PARIS HAUFOR
11 PERLANDO
3 JODAS JULIA
9 PARADIS CORDIERE
10 PRODIGIOUS
13 PIROGUE JENILOU
2 PABLO
5 PRIVATE LOVE
LEUR SYNTHÈ SE
7 PARIS HAUFOR
10 PRODIGIOUS
3 JODAS JULIA
2 PABLO
6 PRINCE GEDE
9 PARADIS CORDIERE
5 PRIVATE LOVE
4 PASSION DU LOISIR
L’entraîneur à suivre
Jean-Louis Labigne
NSTALLÉ au MesnilMauger (Seine-Maritime), JeanLouis Labigne gère un effectif d’une
dizaine de pensionnaires. C’est grâce
à PARADIS CORDIERE, fer de
lance de son écurie en lice ce mercredi, qu’il s’est fait connaître du
grand public : « Il reste sur une tentative correcte en Suède. Il n’a certes
pas couru depuis un mois, mais c’est
un cheval qui se prépare vite. Même
si cette course lui permettra surtout
de monter en régime en vue des prochains mois, il devrait bien se comporter. A l’issue d’un déroulement de
course favorable, il a les moyens de
prendre une place à la faveur de ce
bon engagement au premier poteau. »
Julien Sellier
I
I SON CHOIX : 6 PRINCE GEDE, 10
PRODIGIOUS, 7 PARIS HAUFOR, 9
PARADIS CORDIERE, 3 JODAS JULIA,
4 PASSION DU LOISIR, 3 PABLO, 12
GHIBELLINO.
MARDI 28 OCTOBRE 2008
LE SPORT HIPPIQUE
1
Gladiolo
2850
Santo Mollo
1a 3a 10a 3a 3a 1a
Même s’il compte quelques lignes intéressantes dans son pays, ce trotteur italien semble se heurter à forte partie.
Bologne, 28 septembre 2008. Memorial Vincenzo Gasparetto. Bon terrain. Attelé.
25 300 ". 1 660 m. 1. GLADIOLO 1660 1'13"1
(Santo Mollo ). 2. Giove Caf 1660. 3. Rise and
Shine 1660. 4. Alexia As 1660. 5. Glamour Effe
1660. 6. Valiant Chip 1660. 8 part.
Bologne, 28 septembre 2008. Memorial Vincenzo Gasparetto. Bon terrain. Attelé.
11 000 ". 1 660 m. 1. Alexia As 1660. 2. Frap di
Casei 1660. 3. GLADIOLO 1660 1'14"2 (Santo
Mollo ). 4. Gilla du Ling 1660. 5. Valiant Chip
1660. 6. Ele Code 1660. 7 part.
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
Trévise, 31 août 2008. Gran Premio Citta'Di
Treviso Bon terrain. Attelé. 44 000 ". 1 609 m.
1. Geresto Dei 1609. 2. Arsenal Hall 1609. 3.
GLADIOLO 1609 1'12" (Santo Mollo ). 4.
Contrary 1609. 5. Boardwalk Hall 1609. 6.
Daddy Di Jesolo 1609. 9 part.
5
Private Love
2
Pablo
2850
Pier. Levesque
3
Jodas Julia
2850
Graignes, 19 octobre 2008. Prix Pascal
Grude. Bon terrain. Attelé. 28 000 ". 2 725 m.
1. Navalcarnero 2750. 2. Miguelitto Mag
2725. 3. Opium d'Amos 2725. 4. Onyx de
Marzy 2725. 5. Oakwood du Closet 2750. 6.
Mirage d'Eté 2725. 7. PABLO 2750 1'18"2 (B.
Kernivinen ). 18 part.
Vincennes, 30 août 2008. Critérium des 5
Ans. Bon terrain. Attelé. 240 000 ". 3 000 m.
Quinté + 1. Paris Haufor 3000. 2. Pirogue Jenilou 3000. 3. Prince Gédé 3000. 4. Private
Love 3000. 5. Prodigious 3000. 6. Première
Steed 3000. 10. PABLO 3000 (P. Levesque
18/1). 18 part.
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 18 septembre 2008. Prix Emile
Bézière Bon. Att. 75 000 ". 2 700 m. 1. JODAS
JULIA 2700 1'17"9 (D. Locqueneux 21/10). 2.
Pin Up de la Loge 2700. 3. Passion du Loisir
2700. 4. Private Love 2700. 5. Elegance Saulnier 2700. 6. Pad d'Urzy 2700. 7 part.
Vincennes, 21 octobre 2008. Prix Pierre Van
Troyen. Bon terrain. Attelé. 80 000 ".
2 850 m. 1. Quick Wood 2850. 2. PASSION DU
LOISIR 2850 1'16"8 (J-Et. Dubois 7/1). 3.
Quartz de Calendes 2850. 4. Quilien d'Isques
2850. 5. Phlegyas 2850. 6. Pin Up de la Loge
2850. 9 part.
Vincennes, 18 septembre 2008. Prix Emile
Bézière. Bon terrain. Attelé. 75 000 ".
2 700 m. 1. Jodas Julia 2700. 2. Pin Up de la
Loge 2700. 3. PASSION DU LOISIR 2700 1'18"
(J-Et. Dubois 5/1). 4. Private Love 2700. 5.
Elegance Saulnier 2700. 6. Pad d'Urzy 2700.
7 part.
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 20 août 2008. Prix Jockey Bon
terrain. Attelé. 110 000 ". 2 700 m. 1. Première Steed 2700. 2. PABLO 2700 1'13"6 (Pier.
Levesque 58/1). 3. Perlando 2700. 4. Pirogue
Jenilou 2700. 5. Popinée de Timbia 2700. 6.
Paradis Cordière 2700. 13 part.
2850
Vincennes, 6 septembre 2008. Prix de Montier-en-Der. Bon. Attelé. 60 000 ". 2 100 m. 1.
JODAS JULIA 2100 1'13"8 (D. Locqueneux
19/10). 2. Passion du Loisir 2100. 3. Pin Up de
la Loge 2100. 4. Power Jet 2100. 5. Petit Colonel 2100. 6. Grifone Caf 2100. 11 part.
Vincennes, 23 août 2008. Prix de Provence.
Bon terrain. Attelé. 68 000 ". 2 700 m. 1. JODAS JULIA 2700 1'16"2 (D. Locqueneux
62/10). 2. Obélix Pierji 2700. 3. Orage du
Noyer 2700. 4. Opium d'Artois 2700. 5. Orchidée d'Aunou 2700. 6. Olifant 2700. 8 part.
6
Prince Gédé
2850
Vincennes, 21 octobre 2008. Prix Pierre Van
Troyen. Bon terrain. Attelé. 80 000 ".
2 850 m. 1. Quick Wood 2850. 2. Passion du
Loisir 2850. 3. Quartz de Calendes 2850. 4.
Quilien d'Isques 2850. 5. Phlegyas 2850. 0.
PRIVATE LOVE 2850 (T. Le Beller 6/1). 9 part.
Bordeaux-Bousc., 27 septembre 2008. Grand
Prix Paris-Turf. Bon terrain. Attelé. 35 000 ".
2 600 m. 1. Océane Drive 2600. 2. Noé de
Saint Prest 2625. 3. Madam Victory 2625. 4.
Master Perrine 2625. 5. Orage du Noyer
2625. 6. Mon Pontaubault 2600. 8. PRIVATE
LOVE 2625 1'15"9 (Ph. Békaert 9/4). 17 part.
Vincennes, 13 septembre 2008. Prix de Normandie. Bon. Monté. 240 000 ". 3 000 m. 1.
PRINCE GEDE 3000 1'13"6 (P.-Y. Verva 32/10).
2. Paola de Lou 3000. 3. Prince de Montfort
3000. 4. Paon Royal 3000. 5. Plenty Pocket
3000. 6. Poker de Bellon 3000. 10 part.
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 30 août 2008. Critérium des 5
Ans. Bon. Attelé. 240 000 ". 3 000 m. Quinté +
1. Paris Haufor 3000. 2. Pirogue Jenilou 3000.
3. PRINCE GEDE 3000 1'13"6 (Th. Duvaldestin
31/1). 4. Private Love 3000. 5. Prodigious
3000. 6. Première Steed 3000. 18 part.
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
2850
J.-W. Hallais
Vincennes, 20 août 2008. Prix Jockey. Bon.
Attelé. 110 000 ". 2 700 m. 1. Première Steed
2700. 2. Pablo 2700. 3. Perlando 2700. 4. Pirogue Jenilou 2700. 5. Popinée de Timbia 2700.
6. Paradis Cordière 2700. 0. PRINCE GEDE
2700 (Th. Duvaldestin 25/4). 13 part.
Thierry Duvaldestin.
9
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 5 novembre 2007. Prix de Picardie Bon terrain. Attelé. 70 000 ". 2 700 m. 1.
PASSION DU LOISIR 2700 1'14"5 (P. Vercruysse 24/1). 2. Pagalor 2700. 3. Prince du
Chevrel 2700. 4. Punch Winner 2700. 5. Première Steed 2700. 6. Pathway 2700. 11 part.
7
Th. Duvaldestin
1m 3a Da 2a 1a 4a
Révélation de l’été au plus haut niveau.
Il peut avoir de légitimes ambitions dès
son retour à la compétition.
Pitt Cade
2850
J.-Et. Dubois
2a 3a 2a 0a 5a 3a
Elle est barrée pour la victoire, mais paraît capable, sur sa forme, de s’emparer
d’une place à une cote intéressante.
Da 8a 4a 4a Da 8a
Bonne quatrième du Critérium des
5 Ans, elle a déçu depuis. Elle peut se
réhabiliter si elle se montre sage.
8
Passion du Loisir
1a 1a 1a 3a 1a 5a
Irrésistible depuis son arrivée en France,
elle passe un test face aux meilleurs de
la génération. Possible révélation.
J.-M. Bazire
Vincennes, 30 août 2008. Critérium des 5
Ans Bon terrain. Attelé. 240 000 ". 3 000 m.
Quinté + 1. Paris Haufor 3000. 2. Pirogue Jenilou 3000. 3. Prince Gédé 3000. 4. PRIVATE
LOVE 3000 1'13"8 (T. Le Beller 93/1). 5. Prodigious 3000. 6. Première Steed 3000. 18 part.
4
D. Locqueneux
7a 10a 2a 5a Da Da
Il a fait ses preuves à ce niveau et,
contrairement à beaucoup, il a une
course dans les jambes. Cela peut lui
permettre de se placer.
Paris Haufor
2850
Ch. Bigeon
1a 7a 1a 5a 8a 5a
Désinvolte lauréat du Critérium des
5 Ans, notre favori effectue sa rentrée
mais déjà il peut s’imposer.
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 30 août 2008. Critérium des 5
Ans. Bon. Attelé. 240 000 ". 3 000 m. Quinté +
1. PARIS HAUFOR 3000 1'13"3 (Ch. Bigeon
10/1). 2. Pirogue Jenilou 3000. 3. Prince Gédé
3000. 4. Private Love 3000. 5. Prodigious
3000. 6. Première Steed 3000. 18 part.
Vincennes, 20 août 2008. Prix Jockey. Bon.
Attelé. 110 000 ". 2 700 m. 1. Première Steed
2700. 2. Pablo 2700. 3. Perlando 2700. 4. Pirogue Jenilou 2700. 5. Popinée de Timbia 2700.
6. Paradis Cordière 2700. 7. PARIS HAUFOR
2700 1'14" (Ch. Bigeon 18/1). 13 part.
Enghien, 7 août 2008. Prix de la Porte d'Italie. Bon terrain. Attelé. 58 000 ". 2 875 m. 1.
PARIS HAUFOR 2875 1'15"2 (Ch. Bigeon 9/2).
2. O'Donnell 2875. 3. Opium d'Artois 2875. 4.
Grifone Caf 2875. 5. Podium 2875. 6. Pépite
Bocain 2875. 15 part.
(SCOOP/DYGA.)
Paradis Cordière
2850
10
J.-L. Labigne
Prodigious
2850
T. Le Beller
8a Da 10a 4a 4a 5a
Les moyens ne lui font pas défaut, mais
ses dernières sorties n’incitent pas à
l’optimisme. Affaire d’impression.
6a 9a 6a 1a 3a 2a
Remarquable de constance à ce niveau,
il peut, à l’issue d’un parcours caché, venir jouer les trouble-fête.
2a 5a 8a 6a 1a 2a
Idéalement engagé, ce cheval de qualité
a l’avantage d’avoir couru le mois dernier. A tout à fait les moyens de vaincre.
Graignes, 24 septembre 2008. Prix Geny
Courses-Paris-Turf.Com. Bon terrain. Attelé.
80 000 ". 2 725 m. Quinté + 1. Oyola 2725. 2.
Lutin de Cénoman 2725. 3. Nino de Saintho
2725. 4. Orée du Marais 2725. 5. Océano Nox
2750. 6. Miaou 2750. 8. PITT CADE 2750 1'15"9
(J.-C. Hallais 12/1). 18 part.
Vincennes, 30 août 2008. Critérium des 5
Ans. Bon terrain. Attelé. 240 000 ". 3 000 m.
Quinté + 1. Paris Haufor 3000. 2. Pirogue Jenilou 3000. 3. Prince Gédé 3000. 4. Private
Love 3000. 5. Prodigious 3000. 6. Première
Steed 3000. 0. PITT CADE 3000 (J.-C. Hallais
18/1). 18 part.
Aby, 20 septembre 2008. Championnat Européen des 5 Ans. Bon terrain. Attelé.
890 000 ". 2 140 m. 1. Brioni 2140. 2. Tinita
Love 2140. 3. Beanie M.M. 2140. 4. Express
Merett 2140. 5. Popinée de Timbia 2140. 6.
PARADIS CORDIERE 2140 1'12"6 (J.-L. Labigne 35/4). 11 part.
Vincennes, 30 août 2008. Critérium des 5
Ans. Bon terrain. Attelé. 240 000 ". 3 000 m.
Quinté + 1. Paris Haufor 3000. 2. Pirogue Jenilou 3000. 3. Prince Gédé 3000. 4. Private
Love 3000. 5. Prodigious 3000. 6. Première
Steed 3000. 9. PARADIS CORDIERE 3000 1'14"
(J.-L. Labigne 11/1). 18 part.
Vincennes, 21 septembre 2008. Prix d'Issigeac. Bon terrain. Attelé. 40 000 ". 2 850 m. 1.
Orlando Sport 2850. 2. PRODIGIOUS 2850
1'15"1 (Ph. Moulin 7/10). 3. Obrillant 2850. 4.
Master Perrine 2850. 5. Princess Foot 2850.
6. Opaline d'Atout 2850. 9 part.
Vincennes, 30 août 2008. Critérium des 5
Ans. Bon terrain. Attelé. 240 000 ". 3 000 m.
Quinté + 1. Paris Haufor 3000. 2. Pirogue Jenilou 3000. 3. Prince Gédé 3000. 4. Private
Love 3000. 5. PRODIGIOUS 3000 1'13"8 (Ph.
Moulin 24/1). 6. Première Steed 3000.
18 part.
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 22 mars 2008. Prix Robert Auvray Bon terrain. Attelé. 110 000 ". 2 850 m.
1. PITT CADE 2850 1'14"8 (J.-C. Hallais 19/1).
2. Pole Position 2850. 3. Pim Quick 2850. 4.
Paola de Lou 2850. 5. Paris Haufor 2850. 6.
Paradis Cordière 2850. 11 part.
Vincennes, 15 juin 2008. Prix René Ballière
Bon terrain. Attelé. 200 000 ". 2 100 m.
Quinté + 1. Exploit Caf 2100. 2. Olga du Biwetz 2100. 3. PARADIS CORDIERE 2100 1'11"5
(J.-L. Labigne 48/1). 4. Nouba du Saptel 2100.
5. Felix Del Nord 2100. 14 part.
Vincennes, 23 décembre 2007. Critérium
Continental Bon terrain. Attelé. 240 000 ".
2 100 m. 1. PRODIGIOUS 2100 1'11"9 (J-Ph.
Dubois 58/1). 2. Ghibellino 2100. 3. Première
Steed 2100. 4. Simb Chaplin 2100. 5. Prince
d'Espace 2100. 6. Russel November 2100.
18 part.
11
Perlando
2875
J. Verbeeck
12
Ghibellino
2875
R. Andreghetti
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
Tony Le Beller.
13
(SCOOP/DYGA.)
Pirogue Jenilou
2875
B. Piton
14
Paola de Lou
2875
L.-C. Abrivard
7a 3a 1a 4a 1a 2a
Très régulier, notre coup de folie ne bénéficie pas d’un engagement favorable,
mais n’est pas hors d’affaire pour un lot.
8a Da Da 5a 4a 1a
Très performant l’hiver dernier, il ne
s’est pas montré à son avantage cet été.
Sa tâche paraît difficile.
2a 4a 6a 8a Da Da
Capable de coups d’éclat en étant déferrée des quatre pieds, elle sera « chaussée » pour sa rentrée. A revoir.
3m 2m 8a 1m 9a 1m
Evoluant au plus haut niveau sous la
selle, elle peut bien faire à l’attelé. On
l’observera avec attention.
Vincennes, 30 août 2008. Critérium des 5
Ans. Bon terrain. Attelé. 240 000 ". 3 000 m.
Quinté + 1. Paris Haufor 3000. 2. Pirogue Jenilou 3000. 3. Prince Gédé 3000. 4. Private
Love 3000. 5. Prodigious 3000. 6. Première
Steed 3000. 7. PERLANDO 3000 1'13"9 (J. Verbeeck 31/4). 18 part.
Vincennes, 20 août 2008. Prix Jockey. Bon
terrain. Attelé. 110 000 ". 2 700 m. 1. Première Steed 2700. 2. Pablo 2700. 3. PERLANDO 2700 1'13"8 (J. Verbeeck 4/1). 4. Pirogue Jenilou 2700. 5. Popinée de Timbia 2700.
6. Paradis Cordière 2700. 13 part.
Turin, 21 septembre 2008. Gran Premio Societa Campo di Mirafiori. Bon terrain. Attelé.
100 100 ". 1 600 m. 1. Giuseppe Bi 1600. 2. Gironda As 1600. 3. Filipp Roc 1600. 4. El Nino
1600. 5. Francisco Bi 1600. 6. Fitzgerald Bigi
1600. 8. GHIBELLINO 1600 1'14"2 (R. Andreghetti). 14 part.
Cagnes-sur-Mer, 22 août 2008. Grand Prix
du Conseil Général des Alpes-Maritimes.
Bon. Attelé. 120 000 ". 2 100 m. 1. L'Amiral
Mauzun 2100. 2. Unforgettable 2100. 3. Giuseppe Bi 2100. 4. Opus Viervil 2100. 5. Amour
Ami 2100. 6. Citation 2100. 0. GHIBELLINO
2100 (R. Andreghetti 10/1). 10 part.
Vincennes, 30 août 2008. Critérium des 5
Ans. Bon terrain. Attelé. 240 000 ". 3 000 m.
Quinté + 1. Paris Haufor 3000. 2. PIROGUE JENILOU 3000 1'13"5 (B. Piton 21/1). 3. Prince
Gédé 3000. 4. Private Love 3000. 5. Prodigious 3000. 6. Première Steed 3000. 18 part.
Vincennes, 20 août 2008. Prix Jockey. Bon
terrain. Attelé. 110 000 ". 2 700 m. 1. Première Steed 2700. 2. Pablo 2700. 3. Perlando
2700. 4. PIROGUE JENILOU 2700 1'13"8 (B. Piton 23/1). 5. Popinée de Timbia 2700. 6. Paradis Cordière 2700. 13 part.
Vincennes, 21 septembre 2008. Prix des
Elites. Bon. Monté. 240 000 ". 2 200 m. 1. Replay Oaks 2150. 2. Rêve des Vallées 2150. 3.
PAOLA DE LOU 2200 1'13" (M. Abrivard 2/1).
4. Repeat d'Ombrée 2150. 5. Roi du Coq 2150.
6. Ramina des Brouets 2150. 10 part.
Vincennes, 13 septembre 2008. Prix de Normandie. Bon. Monté. 240 000 ". 3 000 m. 1.
Prince Gédé 3000. 2. PAOLA DE LOU 3000
1'13"7 (M. Abrivard 9/10). 3. Prince de Montfort 3000. 4. Paon Royal 3000. 5. Plenty Pocket 3000. 6. Poker de Bellon 3000. 10 part.
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
Enghien, 26 juillet 2008. Prix de la Méditerranée Bon terrain. Attelé. 70 000 ". 2 150 m.
Quinté + 1. PERLANDO 2150 1'13"4 (J. Verbeeck 93/10). 2. Moqueur du Caieu 2150. 3.
Giuseppe Bi 2150. 4. Pitt Cade 2150. 5. Vala
Boko 2150. 6. Birbodelaquercia 2150. 15 part.
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 23 décembre 2007. Critérium
Continental. Bon. Att. 240 000 ". 2 100 m. 1.
Prodigious 2100. 2. GHIBELLINO 2100 1'11"9
(R. Andreghetti 5/1). 3. Première Steed 2100.
4. Simb Chaplin 2100. 5. Prince d'Espace
2100. 6. Russel November 2100. 18 part.
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
! SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 5 mai 2007. Critérium des 4 Ans
Bon terrain. Attelé. 240 000 ". 2 850 m.
Quinté + 1. PIROGUE JENILOU 2850 1'13"1 (B.
Piton 47/1). 2. Prince d'Espace 2850. 3. Prodigious 2850. 4. Perlando 2850. 5. Pearl Queen
2850. 6. Popinée de Timbia 2850. 16 part.
Vincennes, 9 décembre 2007. Prix Ariste Hémard Bon terrain. Attelé. 100 000 ". 2 700 m.
1. Première Steed 2700. 2. Pirogue Jenilou
2700. 3. PAOLA DE LOU 2700 1'14"5 (M. Lenoir
24/1). 4. Priscilla Blue 2700. 5. Private Love
2700. 6. Popinée de Timbia 2700. 9 part.
La sélection des drivers
BRUITS DE SABOTS
I PABLO. B. Kernivinen : « Il a
progressé sur sa course de rentrée,
car il avait besoin de compétition. Il a
gardé de la fraîcheur, ce qui est important pour lui, et sera déferré des
postérieurs. Avec un bon parcours, il
peut prendre une place, car il a déjà
bien fait dans cette catégorie. »
I PASSION DU LOISIR. J.-E. Dubois : « Elle vient de montrer sa
forme sur la petite piste, mais affronte un lot plus relevé. Comme elle
n’a pas de marge à ce niveau, elle me
satisferait en s’emparant d’une
place. »
I PRINCE GEDE. T. Duvaldestin : « Il a décompressé après
son bon meeting estival et ne sera
pas affûté pour cette épreuve. Cependant, sur sa classe, il peut finir
dans la bonne combinaison. »
I PARIS HAUFOR. C. Bigeon : « Il
revient bien après avoir bénéficié de
repos suite à sa victoire dans le Critérium des 5 Ans. Même s’il ne sera
pas affûté, il peut faire l’arrivée. Il devrait être muni de résine aux antérieurs. »
I PITT CADE. J.-C. Hallais : « Il
aura des ambitions limitées pour
cette rentrée, qui lui servira de préparation. Je voudrais surtout qu’il me
rassure en effaçant ses dernières
contre-performances. »
I PIROGUE JENILOU. L. Baudron : « Elle est bien, mais pour
cette rentrée, où elle devra rendre la
distance, elle va rester ferrée et fera
un parcours sage à l’arrière du peloton. Mieux vaut la regarder courir. »
I PAOLA DE LOU. L.-C. Abrivard : « Cette course de rentrée lui
servira de préparation en vue du
meeting d’hiver. Au second échelon,
ses chances sont faibles. »
Propos recueillis par J. S.
Le coup de folie
L
ES MEILLEURS de la génération des « P » sont présents à
l’occasion de cette épreuve semiclassique, mais certains d’entre eux
effectuent leur rentrée et doivent
rendre 25 mètres. C’est le cas de
PERLANDO qui reste sur son échec
dans le Critérium des 5 Ans. Ce jourlà, il n’était peut-être pas au mieux et,
de surcroît, il a sans doute trouvé la
distance un peu longue. Confirmé à
ce niveau, il peut, avec un parcours
sur mesure, jouer les trouble-fête.
11 PERLANDO
A SAVOIR
DERNIERS TUYAUX
PARIS HAUFOR : le cheval de
PRODIGIOUS : pour son finish.
classe.
DES OUTSIDERS
PRINCE GEDE : au top.
PARADIS CORDIERE : avec
un bon par-
cours.
DERNIÈRE MINUTE
JODAS JULIA : irréprochable.
PABLO : rachat escompté.
ᔢ FAVORIS BATTUS À LEUR DERNIÈRE SORTIE
5/1 Prodigious
2/1 Paola de Lou
Le choix des entraîneurs
ᔢ NUMÉROS EN FORME
6 - 7 - 12 - 3 - 11
ᔢ NUMÉROS À L’ÉCART
2 - 10 - 8 - 9 - 5
ᔢ ENTRAÎNEURS EN FORME
Th. Duvaldestin - F. Souloy
J.-Y. Rayon
S. Baude
E. Raffin
L. Groussard
D. Locqueneux
Ph. Békaert
S. Peltier
B. Marie
M. Triguel
F. Leblanc
5 140 point
5 560 points
3 945 points
4 475 points
5 855 points
4 515 points
3 625 points
4 735 point
4 380 points
4 230 points
7 PARIS HAUFOR
6 PRINCE GEDE
5 PRIVATE LOVE
4 PASSION DU LOISIR
9 PARADIS CORDIERE
3 JODAS JULIA
7 PARIS HAUFOR
2 PABLO
10 PRODIGIOUS
3 JODAS JULIA
4 PASSION DU LOISIR
6 PRINCE GEDE
10 PRODIGIOUS
13 PIROGUE JENILOU
4 PASSION DU LOISIR
7 PARIS HAUFOR
5 PRIVATE LOVE
12 GHIBELLINO
10 PRODIGIOUS
4 PASSION DU LOISIR
7 PARIS HAUFOR
2 PABLO
9 PARADIS CORDIERE
3 JODAS JULIA
7 PARIS HAUFOR
3 JODAS JULIA
6 PRINCE GEDE
2 PABLO
10 PRODIGIOUS
5 PRIVATE LOVE
10 PRODIGIOUS
7 PARIS HAUFOR
6 PRINCE GEDE
9 PARADIS CORDIERE
2 PABLO
4 PASSION DU LOISIR
10 PRODIGIOUS
7 PARIS HAUFOR
6 PRINCE GEDE
11 PERLANDO
4 PASSION DU LOISIR
5 PRIVATE LOVE
ᔢ ENTRAÎNEURS À L’ÉCART
J.-C. Hallais - A. Vanberghen
11 PERLANDO
6 PRINCE GEDE
11 PERLANDO
6 PRINCE GEDE
8 PITT CADE
11 PERLANDO
5 PRIVATE LOVE
12 GHIBELLINO
13 PIROGUE JENILOU
9 PARADIS CORDIERE
ᔢ L’ARRIVÉE DU 31 OCTOBRE 2007
1e : OPIUM - M 5 - 2 850
2e : OLGA DU BIWETZ - F 5 - 2 850
3e : OH JAMES - M 5 - 2 850
4e : OBRILLANT - M 5 - 2 850
5e : OTELLO PIERJI - M 5 - 2 850
8 PITT CADE
2 PABLO
9 PARADIS CORDIERE
5 PRIVATE LOVE
Le
classement
MARDI 28 OCTOBRE 2008
6 PRINCE GEDE ............................................ 10
7 PARIS HAUFOR.......................................... 10
5 PRIVATE LOVE ............................................ 9
10 PRODIGIOUS ................................................ 9
2 PABLO........................................................... 8
FOIS
FOIS
FOIS
FOIS
FOIS
3 JODAS JULIA
10 PRODIGIOUS
6 PRINCE GEDE
5 PRIVATE LOVE
7 PARIS HAUFOR
12 GHIBELLINO
7 PARIS HAUFOR
6 PRINCE GEDE
10 PRODIGIOUS
11 PERLANDO
2 PABLO
5 PRIVATE LOVE
2 PABLO
9 PARADIS CORDIERE
4 PASSION DU LOISIR .................................. 7 FOIS
9
3
11
12
PARADIS CORDIERE ................................. 7
JODAS JULIA ............................................ 6
PERLANDO ................................................ 6
GHIBELLINO ............................................. 3
FOIS
FOIS
FOIS
FOIS
9 PARADIS CORDIERE
3 JODAS JULIA
7 PARIS HAUFOR
13 PIROGUE JENILOU
10 PRODIGIOUS
2 PABLO
6 PRINCE GEDE
11 PERLANDO
5 PRIVATE LOVE
4 PASSION DU LOISIR
13 PIROGUE JENILOU .................................... 3 FOIS
8 PITT CADE ................................................ 2 FOIS
ABANDONNÉS :
1 GLADIOLO
14 PAOLA DE LOU
ᔢ DRIVERS EN FORME
B. Piton - J.-M. Bazire
ᔢ DRIVERS À L’ÉCART
S. Mollo - J.-W. Hallais
23
LE SPORT HIPPIQUE
Réunion I (12 h 50)/Aujourd’hui à Compiègne (quinté)
Deux Alain Bonin sinon rien
De 13 heures
à 17 h 25
A
PRÈS un passage à
vide, où l’écurie
d’Alain Bonin est restée plus de deux mois sans gagner de course, l’entraîneur
mansonnien retrouve la
bonne carburation. Il a déjà
glané huit succès ce mois-ci
dont notamment le quinté de
dimanche dernier à Longchamp avec KFAR YONA.
Bref, le professionnel jurassien
1
rattrape le temps perdu. A l’occasion du gros handicap du
jour, il est doublement représenté. BEDALY bénéficie
d’une situation aux poids désormais plus favorable et a
surtout retrouvé du moral.
Quant à KISS SENORA, l’arrivée du terrain très souple devrait largement servir ses intérêts. Voilà qui peut permettre à
Alain Bonin de défier notre favori OR VIOLET.
Gentleman : 1 - 9 - 8 - 2 - 12 - 4
L. Stieven : 11 - 1 - 5 - 2 - 15 - 9
J. Sellier : 11 - 2 - 1 - 9 - 5 - 10
1 VARENAR
M2
2 DIABLESIDE
M2
3 PEACE KEEPER
M2
4 RAIN OF MELODY (E1) M2
5 CAIRNSMORE
M2
6 MONEY MONEY H.(E1) M2
58
58
58
58
55
52,5
1 C. Soumillon
4 S. Pasquier
6 F. Lefebvre
2 J.-B. Hamel
5 J. Victoire
3 M. Martinez
Gentleman : 2 - 5 - 1
SC
PR
ML
PR
PR
ML
B
B
B
B
B
B
3
3
8
3
6
5
55,5
58
58
57,5
58
52,5
0,7/1
6/1
L. Stieven : 1 - 2 - 5
Prix Noelpascher.fr ......................................... 13 h 50
Handicap divisé - 1re épreuve
48 000 " - 1 800 m - 4 ans et plus
QUINTE PLUS - QUARTE PLUS - TIERCE - 2SUR4 - TRIO - COUPLES
CHEVAUX
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
ESTRELA BRAGE
MAREK
PLAISIR BERE
KINGVATI
DE ZEPHYR (E1)
ASHAAR
JE TRACE
KERSIMON
BEDALY
JOTESTAMAX
KISS SENORA
ZIETHE
ROYAL PENNEKAMP
OURIKA
BERENICE PANCRISIA
MAJOR COTIL (E1)
MONTMARIN
OR VIOLET
S.R. AGE POIDS
JOCKEYS
Cde Cotes
Hb. 5 62,5 T. Gillet
2 18/1
Hb.f. 5 60 D. Bœuf
6 11/1
Mgr. 5
57 J.-L. M.-Tejera
8 10/1
Hb. 6
57 T. Thulliez
18 23/1
Mb. 6
56 C. Soumillon
11 14/1
Hb. 4 55,5 J. Victoire
16 13/1
Hal. 5 55,5 D. Bonilla
4 16/1
Mal. 5 55,5 W. Mongil
14 37/1
Hb.f. 5 54,5 S. Pasquier
17 8/1
Mal. 4 54,5 M. Guyon
15 25/1
Fgr. 4
54 R. Marchelli
13 11/1
Mb. 4 53,5 A. Crastus
3 10/1
Mb. 5
53 T. Jarnet
10 20/1
Fb. 4
53 A. Lemaitre
5 15/1
Fb. 4 52,5 Alxi Badel
12 22/1
Hro. 4 52,5 J.-B. Hamel
9 19/1
Mb. 6 52,5 G. Benoist
7 35/1
Mgr. 4 52,5 Ronan Thomas
1 6/1
Gentleman : 18 - 3 - 9 - 11 - 14 - 13 - 7 - 1
S. Flourent : 12 - 9 - 18 - 2 - 3 - 14 - 11 - 6
G. Maarek : 9 - 18 - 12 - 16 - 2 - 6 - 11 - 3
J.-B. Pigalle : 2 - 12 - 5 - 3 - 11 - 9 - 18 - 14
L. Stieven : 5 - 18 - 12 - 2 - 3 - 11 - 9 - 6
Synthèse : 18 - 9 - 3 - 11 - 12 - 2 - 14 - 6
13 h 40
EN CLAIR
TIRELIRE : 7 150 000"
Prix Tantième....................................................... 14 h 20
Listed - 52 000 " - 2 000 m
4 ans et plus
P. Remmert
Mme M. Bollack
A. de R. Dupré
F. Head
P. Schiergen
Mme P. Brandt
R. P.-Gordon
A. Fabre
W. Hefter
Mme S. Weis
A. Fabre
R. Laplanche
1 DWILANO
2 CLAIRE ET BLEU
3 ANABAA'S CREATION
4 FASTMAMBO
5 DAVIDOFF
6 APOPHIS
7 RUNAWAY
8 RUSSIAN DESERT
9 SYBELIO
10 PYLAMUS
11 EL COMODIN
12 DALY DALY
M5
F4
F4
H5
M4
M4
M6
M4
M4
M6
M4
F4
59 1 R. Marchelli
57,5 3 Alxi Badel
57,5 9 C. Soumillon
57 5 D. Bonilla
57 6 A. Starke
57 4 T. Gillet
57 7 T. Jarnet
57 12 M. Guyon
57 2 D. Boeuf
57,5 11 A. Weis
57 10 J. Victoire
55,5 8 W. Mongil
PR
PR
PR
LO
PR
LO
PR
PR
PR
PR
LO
PR
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
6
8
2
1
2
3
4
6
7
8
2
5
59
56
55
60
55
56
57,5
56
57,5
58
56
56
15/1
1,2/1
19/1
14/1
12/1
38/1
3/1
5,5/1
Gentleman : 3 - 4 - 5 - 7 - 11 - 6
L. Stieven : 3 - 7 - 4 - 12 - 8 - 5
J. Sellier : 7 - 3 - 12 - 4 - 11 - 2
4
Prix des Frondaisons ....................................... 14 h 50
Femelles - Course D - Réservé FEE
29 000 " - 1 400 m - 2 ans
TRIO - COUPLÉS
B. Lynam
A. Bonin
E. Chassagneux
A. Forde
P.-N. Rossier
I.-D. Fair
Mme M. Leurson
Ma. de Moratall
D. Prod'homme
A. Bonin
C. Diard
F. Sanchez
P. Bary
Mme Ch. H.-Maar
Mme Ch. H.-Maar
A. de R. Dupré
1 SHANNA BERE
2 BLUE BAY DOLOISE
3 LUTECE ERIA
4 KALCULATED RISK
5 DUSK AND DAWN
6 L'AMERICAINE
7 MISS NUMBER ONE
8 FINEST CAPE
F2
F2
F2
F2
F2
F2
F2
F2
55,5
56,5
56,5
56,5
54
52,5
52,5
55
4 A. Cardine
ML B 3 55,5 3/1
2 R. Marchelli PR B 1 52,5 12/1
5 Alex. Roussel PR B 1 56,5 4,3/1
3 S. Pasquier
PR B 3 54,5
8 M. Forest
LO B 9 57,5 4/1
7 M. Barzalona ML B 9 57 29/1
6 F. Prat
LO B 8 53 63/1
1 F. Di Fède
PR B 8 52,5
Gentleman : 2 - 1 - 4 - 5
L. Stieven : 1 - 4 - 2 - 3
J. Sellier : 2 - 4 - 1 - 5
24
59 15 M. Guyon
57,5 8 R. Marchelli
55 6 B. Raballand
57,5 3 A. Crastus
57,5 5 S. Pasquier
57,5 12 T. Jarnet
54 14 E. Hardouin
57,5 10 Ronan Thomas
54 4 M. Barzalona
52,5 13 G.-A. Anselin
56 2 J.-P. Carvalho
56 7 D. Bonilla
53,5 11 C. Gueude
56 9 V. Vion
54,5 1 J. Victoire
SC
SC
SC
ML
PR
PR
ML
SC
PR
SC
DE
PR
PR
PR
PR
B
B
B
B
B
C
B
B
C
B
B
B
B
B
B
4
6
0
6
3
0
6
2
1
7
3
5
8
0
6
56
53
58
52,5
58
53
58
59
53,5
53,5
54,5
58
58
54
56
20/1
7,5/1
97/1
54/1
49/1
45/1
14/1
13/1
10/1
11/1
16/1
J.C.A. Dupouy
B. Cambier
Mme M. Stadelma
Gérard Zeitoun
Mme P. Alexania
G. Samama
Mme D. Smaga
M. Müller
D.-G. Lemoine
Mlle B. Joly
M. Hovelacque
Mlle B. Rossio
C. Languedoc
E. S. Siméon
A. Junk
R. Vallaud
Mme C. B.-Barbe
Mme C. Martens
U. Suter
P. Chatelain
Mme P. Alexania
J.-P. Pelat
D. Smaga
R. Le Gal
F. Chappet
Mlle B. Joly
Ml. V. Dissaux
Mme N. Rossio
Ml. ML Mortier
E. S. Siméon
A. Junk
P. Demercastel
1 FOLIE DES AIGLES
2 TERRE DE HAUT
3 LA DEMOISELLE
4 VILLALIER
5 KORNEI
6 SAME AS GOLD
7 ALEXANDRIA BLUE
8 RED BERRY
9 SAKKALINE
10 AL TOTTARA
11 DAISY LIKE
12 FUGAS
13 FUTURA DANCER
14 ALOES
15 KRISKA
16 UNA STORIA
F4 60 2 S. Ruis
F5 60 1 M. Sautjeau
F5 60 6 F. Lefebvre
M6 59,5 3 W. Mongil
H5 59,5 14 M. Guyon
H4 59 11 R. Campos
F4 59 10 S. Pasquier
F5 58,5 7 D. Boeuf
M8 58,5 4 J.-B. Hamel
F5 58,5 13 R. Marchelli
F4 55,5 16 G. Benoist
M8 55,5 12 D. Bonilla
H6 53 8 B. Raballand
M11 52,5 15 A. Crastus
F5 52,5 9 J. Victoire
F4 52 5 O. Plaçais
ML
SC
PR
SC
LO
PR
LO
SC
PR
PR
LO
PR
PR
SC
PR
PR
B
B
C
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
6
0
2
0
7
1
6
0
0
1
0
0
1
0
3
4
56
56,5
58,5
56,5
55,5
57,5
53,5
57,5
59,5
56
52,5
57,5
57
56
56,5
57,5
13/1
8,5/1
7,7/1
57/1
19/1
11/1
10/1
37/1
21/1
5,7/1
6,7/1
28/1
7,2/1
21/1
93/1
Gentleman : 2 - 3 - 1 - 4 - 5 - 7
L. Stieven : 7 - 3 - 10 - 6 - 1 - 15
J. Sellier : 3 - 5 - 10 - 7 - 15 - 6
Prix d'Estrées-Saint-Denis............................ 15 h 50
Handicap de catégorie - Femelles
Course F - 21 000 " - 1 600 m - 3 ans
Mme T. Siepmann
Mlle F. Perrée
Ecurie Vallin
H. d'Ecouves
Mme C. N.-Dietr
Mme D. Sepulchr
C. Sirletti
A. Poulopoulos
A. Junk
L. Haegel
Ecurie du Gave
T. Maudet
B. Arbib
H. de la Huderi
B. Ferrand
Mme C. B.-Barbe
Avant de faire valider vos jeux, vérifiez l’ordre des courses et
la numérotation des partants dans vos points de vente.
W. Baltromei
Y. de Nicolay
Rob. Collet
F. Doumen
J.-P. Pelat
D. Sepulchre
D. Prod'homme
K. Borgel
A. Junk
S. Wattel
F. Seguin
F. Chappet
Rob. Collet
Rob. Collet
B. Dutruel
Mme C. B.-Barbe
1 ALPE D'HUEZ
2 DELTA VICTORIA
3 FLEURINA (E1)
4 LANDINE
5 GINGER BRIDE
6 SOURCE DE VIE
7 LADY IN GREEN
8 CLARTE D'OR
9 AKFARAS
10 SWEET SIXTEEN
11 VELVET GREY
12 SPARKLE GREEN
13 PETILLE (E1)
14 SINGAPORE M. (E1)
15 XARINE
16 VIE DES AIGLES
F3
F3
F3
F3
F3
F3
F3
F3
F3
F3
F3
F3
F3
F3
F3
F3
60 2 D. Boeuf
57,5 7 M. Barzalona
55,5 10 E. Hardouin
57,5 16 J. Augé
54,5 15 J. Da Silva
56 9 M. Foulon
55 12 A. Cardine
55,5 8 J. Victoire
55 5 A. Crastus
54 4 R. Marchelli
52,5 1 Ml. C. H. de Be
53 13 Ronan Thomas
52,5 11 G. Benoist
52 6 T. Jarnet
51 14 M. Martinez
51 3 S. Ruis
ML
PR
ML
DE
PR
LO
ML
PR
PR
ML
PR
PR
ML
ML
ML
PR
B
B
B
B
B
B
B
L
B
B
B
B
B
B
B
B
2
2
0
0
7
7
6
0
8
0
5
6
0
0
0
0
59,5
53
57,5
57,5
58
52,5
54,5
56
53
54,5
56
56,5
54
53,5
49,5
53
7
HIER A SAINT-CLOUD
8/1
19/1
25/1
24/1
79/1
35/1
22/1
34/1
8,5/1
11/1
105/1
63/1
Gentleman : 1 - 2 - 11 - 10 - 6 - 7
L. Stieven : 1 - 2 - 9 - 7 - 6 - 5
J. Sellier : 1 - 15 - 2 - 9 - 12 - 7
Prix de Rémy......................................................... 16 h 20
A réclamer - Course F
18 000 " - 1 400 m - 3 ans
1re COURSE
1. Martial Law 3 M. Guyon
G. 1,20
P. 1,10
P. 1,10
Mlle N. Mahoney
2. Xaar's Pride 1 T. Jarnet
3. Port Manech 4 J.-B. Eyquem
4. Benveniste 2 O. Peslier
Coup. ord. 3,90.
Trio. ord. .
Tous couru 1'50"50, 3, 1/2, 1.
J.-P. Boin
T. Clout
Mme S. Jeffroy
Mme C. Martens
Mme J. Targett
J.-Y. Binois
L. Disaro
Mme J. Desjardi
Ecurie Vallin
B. Récher
S. Herman
B. Giraudon
G. A.-Normand
P. Deshayes
F. Niarchos
DA S. Rodriguez
Stal Luro
V. Lahalle
P. Monfort
T. Clout
J. de Roualle
Mme C. Martens
M. Hofer
C. Lécrivain
JP Gallorini
P. Tual
Rob. Collet
B. Récher
U. Suter
D. Prod'homme
C. Boutin
D. Allard
D. Sepulchre
F. Seguin
Stal Luro
D. Windrif
2e COURSE
1. Gassin 10 M. Guyon
G. 9,60
J.-P. Raymond
P. 3,00
2. Maîtresse 9 C. Soumillon
P. 2,10
3. Foolish Ego 4 C.-P. Lemaire
P. 5,20
4. Naramix 13 Ronan Thomas
Coup. gag. 27,30. Coup. pl. (10-9) 11,40 (10-4)
28,40 (9-4) 13,60
Trio (10-9-4) : 132,70
Tous couru 2'42"30, nez, 2 1/2, tête, cte tête, 1/2,
3/4, 1 1/2, tête.
3e COURSE
1 ROYAL PROTECTOR
2 SHAHEEN HAWK
3 TEXAN DREAM
4 SOLIDASAROCK
5 AGENT ALMEIDA
6 SHEPTON MALLET
7 BUCKY BALL
8 TELMA DES AIGLES
9 LA MADONETTA
10 KATALANA
11 BERINA
12 I'M A HEARTBREAKER
13 GONSCHAROW
14 PREMIERE DAN
15 NEBULAR
16 INDIAN SLY
17 MOONWALKER
18 SEA RHYTHM
M3
M3
M3
H3
M3
F3
H3
F3
F3
F3
F3
F3
M3
F3
F3
M3
M3
F3
57 1 B. Hubert
55,5 2 F. Prat
59 12 S. Pasquier
59 6 M. Sautjeau
59 10 D. Boeuf
58,5 15 A. Crastus
58 9 T. Thulliez
56 13 J. Lermyte
55 4 M. Martinez
57,5 16 G. Benoist
57,5 11 F. Lefebvre
53 14 B. Cantieri
52,5 5 M. Forest
56 18 T. Huet
53,5 8 M. Foulon
53,5 3 Ml. C. H. de Be
56 17 W. Mongil
54,5 7 Ronan Thomas
PR
ML
PR
PR
PR
PR
ML
ML
PR
ML
ML
PR
ML
PR
PR
PR
ML
PR
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
0
5
0
6
7
6
1
0
0
0
0
0
0
0
0
1
0
0
58
55,5
57
56
58
58
56
55
52
57,5
56
55
54
54,5
53,5
58,5
56
57
13/1
28/1
36/1
7/1
27/1
18/1
58/1
51/1
3,5/1
34/1
18/1
115/1
15/1
6,9/1
25/1
28/1
Gentleman : 7 - 2 - 16 - 18 - 5 - 3
L. Stieven : 13 - 11 - 5 - 3 - 2 - 7
J. Sellier : 7 - 11 - 2 - 16 - 6 - 3
Prix de Vez ............................................................. 16 h 50
Handicap divisé - 2e épreuve
23 000 " - 1 800 m - 4 ans et plus
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4
L. Haegel
P. Treyve
C. Cohen
Ant. Boucher
H. d'Ecouves
G. B. Eberstein
P. Lejop
S. Stempniak
F. Vermeulen
M.-E. Uzan
U. Ammann
S. Mirabella
Mme C. Cher
J. Romel
Mme H. Focke
F. Pereira
P. Normand
S. Wattel
C. Lerner
Rob. Collet
X. Nakkachdji
F. Doumen
P. Schiergen
P. Monfort
F. Poulsen
F. Vermeulen
F. Vermeulen
C. Lerner
Mme M. Bollack
J.-P. Pelat
C. Lerner
B. Dutruel
P. Rago
J. V. Handenhov
1 FINIKAS
2 CADRAN (E1)
3 OVIDIE
4 RAGANEYEV
5 STEED
6 THALAMON
7 KAKOFONIC
8 SAN LUIS
9 BLOW THE LOT (E2)
10 MONTORY (E2)
11 PACHA DE RETZ (E1)
12 KENDOROC
13 SENDISH
14 IRISH KELT (E1)
15 LADY LAVAGNA
16 MAEMALI
17 ESKANDARANI
M4
M4
F6
H7
H6
M4
M5
H5
H6
H6
M6
H5
M5
M5
F6
H5
H4
60 17 R. Marchelli
59,5 11 Y. Lerner
59,5 14 J.-B. Hamel
59 6 G. Benoist
59 12 S. Pasquier
59 13 A. Starke
58,5 7 M. Guyon
58 9 S. Ruis
58 3 Ml. A. Wyszynsk
57,5 1 T. Richer
57 8 W. Mongil
57 10 Alxi Badel
56,5 2 J. Victoire
54,5 15 B. Raballand
56 5 D. Boeuf
55,5 16 T. Jarnet
55,5 4 Ronan Thomas
LO
LO
PR
DE
LO
LO
PR
LO
PR
PR
PR
PR
LO
PR
PR
DE
SC
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
4
0
0
3
1
2
3
16
4
1
6
5
6
1
7
5
9
54,5
51
53,5
54
61
59
60,5
59,5
55
60
51,5
51
56
57,5
56
59
59,5
5,2/1
36/1
31/1
41/1
6,3/1
39/1
13/1
21/1
35/1
5,7/1
21/1
17/1
13/1
12/1
79/1
14/1
15/1
G. 8,60
G.-A. Oldham
P. 2,70
2. Light Green 7 C. Soumillon
P. 1,80
3. Très Rapide 14 D. Boeuf
P. 2,10
4. Tangaspeed 13 T. Jarnet
Coup. gag. 26,90. Coup. pl. (10-7) 10,20 (10-14)
9,90 (7-14) 5,10
Trio (10-7-14) : 37,80
Tous couru 2'18"60, encol., 2, 1 1/2, 3/4, cte encol., 1, 1 1/2, 3.
4e COURSE
1. Divine Comedy 11 D. Bœuf
G. 9,10
P. 2,70
P. 3,20
P. 1,70
Baron T. de Zuylen
2. So Gold 6 S. Ruis
3. Lavetoria 5 C. Soumillon
4. Diamond Mask 1 S. Pasquier
Coup. gag. 50,20. Coup. pl. (11-6) 13,60 (11-5)
5,00 (6-5) 6,90
Trio (11-6-5) : 43,20
Tous couru 1'46"40, 1/2, 2, 1 1/2, 3/4, 3/4, 2 1/2,
1 1/2, 3/4.
5e COURSE
1. Miss Maybe 3 C.-P. Lemaire
G. 2,60
A.-J. Smith
P. 1,40
2. Un Rendez Vous 17 C. Soumillon
P. 1,70
3. Festivalière 16 Y. Lerner
P. 2,80
4. Neris 18 J. Victoire
Coup. gag. 5,30. Coup. pl. (3-17) 3,10 (3-16) 8,10
(17-16) 9,70
Trio (3-17-16) : 24,60
Tous couru 2'23"60, 4, 1/2, 2, 3/4, cte encol., cte
tête, cte encol., 3.
6e COURSE
1. Soyokaze 8 A. Crastus
G. 16,10
T. Yoshida
P. 4,10
2. Simple Style 5 T. Jarnet
P. 2,10
3. Reine Hermes 14 D. Bonilla
P. 3,30
4. Rêve un Peu 10 M. Foulon
Coup. gag. 30,70. Coup. pl. (8-5) 9,80 (8-14) 20,10
(5-14) 10,30
Trio (8-5-14) : 96,40
Non partant 7 Sematha 2'24"40, 1, 3/4, 2, cte encol., encol., 3/4, 2, encol..
7e COURSE
1. Emporio 2 M. F. Guy
Stall Wille
2. Full on Magic 3 M. A. Hoyeau
3. Sign of the Wolf 1 M. G. Nicot
4. Eklektos 5 M. J.P. Boisgontier
G. 1,90
P. 1,20
P. 1,50
P. 1,20
Gentleman : 5 - 6 - 7 - 1 - 4 - 11 - 16
L. Stieven : 4 - 1 - 5 - 12 - 11 - 6 - 3
J. Sellier : 1 - 7 - 4 - 6 - 16 - 5 - 10
Dernière heure
Cairnsmore - Ourika Fastmambo - Shanna Béré Muhtablue - Delta Victoria Indian Sly - Kakofonic - Folie
des Aigles
Entraîneurs à suivre
S. Wattel - Rob. Collet
Jockeys à suivre
S. Pasquier - R. Marchelli
Nos sélections
Gagnante : (805) Steed
Placée : (303) Anabaa’s
Creation
Coup. gag. 4,70. Coup. pl. (2-3) 1,80 (2-1) 1,60
(3-1) 2,00
Trio (2-3-1) : 2,70
Tous couru 2'21"50, 6, 4, 3, 4, 3, encol., 5, 8.
8e COURSE
1. Familly Blue 6 D. Bonilla
1. Albisola 10 J. Victoire
TRIO - COUPLÉS
8
TRIO - COUPLÉS
Stall Piaggio
Mme G. de Chate
W.-J. Preston
Mme J.L. Giral
Mme M. Herbert
I. AB Rustninge
R. Morecombe
Ba. E. de Roths
Stall Bergo
Paradise Park
Ba. G. Von Ullm
B. Giraudon
6
M2
F2
M2
M2
M2
H2
M2
M2
F2
F2
M2
F2
H2
M2
F2
TRIO - COUPLÉS
2/1
54/1
J. Sellier : 2 - 1 - 5
N°
Prix de Morienval .............................................. 17 h 20
Handicap divisé - 3e épreuve
16 000 " - 1 800 m - 4 ans et plus
TRIO - COUPLÉS
Prix des Futaies .................................................. 13 h 15
A. de R. Dupré
Y. Durepaire
U. Suter
Rob. Collet
A. Fabre
Rob. Collet
9
TRIO - COUPLÉS
A. Fabre
S. Wattel
J.-L. Pelletan
E. Lellouche
R. Gibson
R. P.-Gordon
Rob. Collet
J. V. Handenhov
Ron. Caget
Mme C. B.-Barbe
M. Boutin
Y. Durepaire
P. Lenogue
T. Lallié
H. Blume
1 BANERJI
2 MALEGRIA
3 GOLD MUSIC
4 PHOENIX KING
5 LE XENAKIS
6 CAFE MYSTIQUE
7 ALL NIGHT BLUES
8 MUHTABLUE
9 VOLSORA
10 GENEREUSE GOLD
11 LIDDAL
12 ZENSIDE
13 SANTIAG
14 PUNTAKO
15 TRAMPOLINA
Mâles - Course D - Réservé FEE
29 000 " - 1 400 m - 2 ans
Gentleman
Etat probable du terrain : souple
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
3
Prix d'Offemont .................................................. 15 h 20
A réclamer - Course F
22 000 " - 1 800 m - 2 ans
Mme A. Fabre
L. Haegel
G. Le Jeuned'Al
S. Lellouche
J. M.-Salmean
P.-D. Savill
P. Scherrer
W. V. Handenhov
Ron. Caget
Mme C. B.-Barbe
Mme M. Boutin
Mme F. Forde
P. Lenogue
M. Ohana
S. Maca-Ronni
H.H. Aga Khan
Mme F. Forde
Mme M. Stadelma
R.-C. Strauss
Ch. M. Al Makto
Famille Vidal
2
5
QUADRIO
Course A : 10 - 9
Course B : 10 - 7
G. 19,30
C. Sapene
P. 5,40
2. Taxfree 11 G. Benoist
P. 2,90
3. Heartlove de Plés 13 A. Caramanolis P. 8,30
4. Dalina 8 D. Boeuf
Coup. gag. 86,70. Coup. pl. (6-11) 27,80 (6-13)
87,20 (11-13) 32,40
Trio (6-11-13) : 869,60
Non partant 4 Textolie 2'44"60, 1 1/2, encol., 2,
1/2, 2, nez, 2 1/2, tête.
TIERCE
10 - 9 - 4
Rapporte pour 1 "
Dans l’ordre :
540 "
Dans le désordre :
82,20 "
Nombre de gagnants
Ordre : 309
Désordre : 2234
QUARTE +
10 - 9 - 4 - 13
Rapporte pour 1,30 "
Dans l’ordre :
1 697,93 "
Dans le désordre :
79,56 "
Bonus : 19,89 "
Nombre de gagnants
Ordre : 47
Désordre : 2468
QUINTE +
10 - 9 - 4 - 13 - 2
Rapporte pour 2 "
Dans l’ordre :
7 080 "
Dans le désordre :
59 "
Bonus 4 : 11,40 "
Bonus 4/5 : 5,40 "
Bonus 3 : 3,60 "
Numéro plus : 0190
Nombre de gagnants
Ordre : 36
Désordre : 14 400
MULTI
10 - 9 - 4 - 13
Rapporte pour 1 "
en 4 : 126 "
en 5 : 25,20 "
en 6 : 8,40 "
en 7 : 3,60 "
2SUR4 : 3,10 "
Rapporte pour 1,50 "
4 ordre : 13 099,80 "
4 désordre : 394,50 "
3 chevaux : 23,55 "
MARDI 28 OCTOBRE 2008
LE SPORT HIPPIQUE
R II (13 h 05)/A Lyon-Parilly Réunion III (20 heures)/Ce soir à Vincennes
Pearly Wells un bijou
De 13 h 15
à 17 h 10
LAIN DE ROYER DUPRÉ n’a pas hésité à faire
le déplacement à Lyon avec
trois de ses pensionnaires.
Deux seront présents dans la
deuxième épreuve avec des
prétentions : NARJAN et CLAMADOR.
A
Mais la meilleure cartouche
de l’entraîneur cantilien est
sans conteste PEARLY
W E L L S d a n s l a s ixième (Multi). Ce fils de SAD-
1
Px P. et J.-M. Mercier . 13 h 30
Steeple-chase - 5 ans et plus
23 000 " - 4 100 m
LER’S WELLS a débuté de façon prometteuse dans un lot
des plus corrects à SaintCloud. Ce jour-là, il a refait
beaucoup de terrain, finissant
de belle manière. Il trouve ici
un engagement des plus favorables qui devrait lui permettre
d’ouvrir son palmarès. Ajoutons qu’il obtient le renfort de
« l’homme de Lyon », Franck
Blondel. Il lui faudra toutefois
se méfier de SHEITAN, un
autre cantilien, où encore de
BRIOLO qui, lui, vient de Marseille.
Gentleman
Etat probable du terrain : souple.
5
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
1 CALYPSUS
2 MERCELIN
3 MIKE PEARL
4 CALEDON DREAM
5 SUPER SOLO
H9
H9
H7
H8
H6
71
71
67
65
65
C. Provot
T. Foucher
A. Fouassier
S. Culin
E. Cardon
Gentleman : 2 - 5 - 1
L. Stieven : 2 - 1 - 5
J. Sellier : 2 - 4 - 1
2
Px des Camélias .......... 14 h 05
Mâles - Course G
14 000 " - 1 600 m
TRIO - COUPLÉS
1 GOLDEN RUNNER
2 ARISTOTE
3 ROCKAWANGO
4 KIRUNDO (E1)
5 RANTHAMBORE
6 NARJAN
7 POLLINO
8 CLAMADOR
9 CARDIO (E1)
10 ATLANTUS
M2
M2
M2
H2
M2
M2
H2
M2
H2
M2
58
58
58
58
58
56
54,5
56
56
56
6
2
5
1
8
4
3
7
10
9
I. Mendizabal
N. Perret
Y. Fournand
A. Sanglard
F. Blondel
M. Poirier
Y. Bourgois
S. Maillot
T. Dachis
F. Forési
Gentleman : 1 - 2 - 5 - 3 - 8
L. Stieven : 3 - 1 - 2 - 5 - 8
J. Sellier : 1 - 5 - 2 - 6 - 3
3
Crit. de Villeurbanne .. 14 h 35
Etalons - Course D
27 000 " - 1 600 m
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
1 PALMERAL
2 SALUT ADRIEN
3 GE DECOIFFE
4 PISTACHETTE
5 GOLD AND GRACE
6 SOLIVATE
7 LIBERTY RUN
M2
M2
F2
F2
F2
F2
M2
58
58
56,5
55
56,5
56,5
52,5
6
4
7
2
3
5
1
I. Mendizabal
S. Maillot
F. Blondel
B. Flandrin
T. Dachis
Y. Fournand
G. Masure
Gentleman : 3 - 1 - 2
L. Stieven : 1 - 3 - 2
J. Sellier : 1 - 3 - 6
4
3 ans - 20 000 " - 3 400 m
TRIO - COUPLÉS
1 MERCELINO
2 DRAGOLINO
3 PRINCIO DE JUILLEY
4 AL WALED
5 CAMPINI
6 MISS KENSA
7 PARADIS BAY
8 GREYDOUN
9 VOLO PRINCE
10 SOLANO CANYON
11 MAIENFELD
H3
H3
H3
M3
M3
F3
H3
H3
H3
H3
H3
Handicap de catégorie
Course F - 20 000 " - 1 600 m
TRIO - COUPLÉS
60
59,5
59,5
59
58
57
57
57
55,5
53
54
8
2
1
9
6
5
7
10
4
3
11
F. Blondel
T. Dachis
S. Maillot
NON PARTANTE
I. Mendizabal
F. Forési
A. Sanglard
A. Teissieux
M. Nobili
G. Masure
T. Piccone
Gentleman : 2 - 5 - 6 - 3 - 8
L. Stieven : 5 - 1 - 2 - 3 - 6
J. Sellier : 5 - 1 - 3 - 2 - 6
Px Charles Giguet ....... 16 h 05
Course G - 14 000 "
2 200 m
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4
70
69
69
69
69
69
67
66
65
65
65
T. Foucher
E. Cardon
J. Zuliani
C. Planchard
C. Provot
M. C. Ponnelle
S. Culin
F. Estrampes
P. Suard
E. Lequesne
L. Bouldoires
Gentleman : 1 - 3 - 4 - 7 - 8
L. Stieven : 1 - 2 - 3 - 7 - 8
J. Sellier : 3 - 1 - 2 - 5 - 7
Dernière heure
Calypsus - Aristote Palmeral - Al Waled Alhamark - Sheitan - No Cry
- Brassai
Jockeys à suivre
S. Maillot - F. Blondel
Nos sélections
Gagnante : (610) Pearly
Wells
Placée : (803) Silanos
VEC le meeting d’hiver
qui pointe à l’horizon,
la crème des trotteurs
commence à réapparaître. Les
meilleurs 4 ans sont en piste
dans le Prix Lupus (3e course)
avec, entre autres, QUARO,
t o mb eu r de Q U A LI T A
BOURBON dans le Critérium
1
des 4 Ans début mai et dont
les chemins se croisent à nouveau.
Leur niveau de préparation
va sûrement faire la différence
et QUALMIO DE VANDEL,
au mieux, a sûrement les
moyens de jouer les troublefête. En cas de défaillance,
QUATRE JUILLET peut viser
une place.
Lionel Stieven
Prix Euterpe .......................................................... 20 h 20
Monté - Apprentis et lads-jockeys
44 000 " - 2 875 m - Petite piste
TRIO - COUPLÉS
E. de la Frenai
L. Angelaud
P. Godineau
G. Hernot
A.-R. Duchemin
Y. Gervais
G. Lefrou
V. Renault
JM Houdayer
E. P.G.Lefebvre
C. Lahoche
P. Odez
A. Dutheil
L.-E. Théault
C. Chaineux
D. Lacroix
D. Hervillard
Mme A. Bézier
B. Menoret
P. Belloche
P. Godineau
G. Hernot
J.-E. Le Bec
Y. Gervais
G. Lefrou
V. Renault
P.D. Houdayer
G. Sorieux
C. Chaineux
P. Odez
P. Bengala
L.-E. Théault
C. Chaineux
L. Roelens
J.-P. Piton
F. Leblanc
1 NIGHT INLET
H7 2850
2 MAGIE D'ESPIENS ## F8 2850
3 NACARAT CAMPBELL H7 2850
4 MUTIN DU CHEVREL H8 2850
5 OULANOVA $#
F6 2850
6 MILTON MALHIS
H8 2850
7 MAPHNE DE CHENU F8 2850
8 MIL. DU BOULOIS ## H8 2850
9 MOON LOUKI
F8 2850
10 OMER DE GODISSON H6 2850
11 MAGIC DES JACQ. ## H8 2850
12 NYL DU GRAND WEZ H7 2875
13 NOM DU BONHEUR ## H7 2875
14 MAGIC LUTIN
H8 2875
15 MAD MARTIGAN
H8 2875
16 OHIO DE JOUDES ## H6 2875
17 MOMENT PRESENT $# H8 2875
18 NOBLE NENETTE ## F7 2875
V. Seguin
PR
Mlle A. Bonne PR
Ml. M. Grolier PR
C. Gazengel VI
Ml. S. Cheruel PR
M. Bedouet PR
J. Fontaine PR
X. Bonnefoux EN
C. Frecelle PR
A. Esnault PR
M. Varin
PR
J. Vanmeerb. EN
W. Baudy
PR
G. Gesret
PR
D. Pieters
PR
M. Mottier EN
A. Duperche PR
F. Joseph
VI
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
M 1'14"4
M
A 1'17"3
A 1'15"4
M 1'17"4
M
M
A 1'16"5
M
M 1'16"6
M
M 1'16"6
M
M 1'17"8
M 1'17"2
M
M 1'16"6
M 1'15"1
4 2475
1 2875
9 2850
6 2100
8 2725
0 2850
0 2725
3 2875
1 2725
2 2850
0 2350
8 2875
0 2900
1 2900
3 2350
0 2875
1 2850
3 2700
58
58
53
56,5
56
56
56
54,5
54,5
56
54,5
52
54,5
53
54,5
8
13
11
10
7
3
15
2
12
1
6
4
9
5
14
N. Perret
I. Mendizabal
G. Masure
F. Champagne
G. Mandel
A. Sanglard
Y. Fournand
G. Fourrier
Y. Bourgois
F. Blondel
Ml. D. Santiago
A. Caramanolis
T. Piccone
A. Teissieux
T. Dachis
Gentleman : 10 - 1 - 5 - 2 - 6 - 3 - 12
L. Stieven : 10 - 1 - 2 - 4 - 7 - 12 - 13
J. Sellier : 1 - 10 - 2 - 5 - 4 - 3 - 12
7
5,7/1
42/1
1/1
34/1
115/1
45/1
40/1
9,6/1
8/1
1 HIGHT BLUE SAILS
2 RINGBOW
3 HIGHEST RIDGE
4 PIO
5 MA BONNE ETOILE
6 DE BUT EN BLANC
7 KENCHO
8 NO CRY
9 MIXIRADOR
10 PENCOSIA
11 ICE QUEEN
M4
H5
H8
H6
F7
H7
H4
H9
H5
F4
F4
59,5
58,5
58,5
57
58
58
57,5
57,5
57,5
57
55
2
10
3
7
1
11
8
4
9
5
6
I. Mendizabal
R. Perruchot
T. Dachis
B. Flandrin
T. Piccone
G. Pardon
F. Blondel
E. Antoinat
S. Maillot
A. Sanglard
F. Forési
Gentleman : 5 - 8 - 3 - 1 - 2
L. Stieven : 1 - 3 - 5 - 9 - 7
J. Sellier : 3 - 1 - 8 - 7 - 5
8
3
Prix Lupus .............................................................. 21 h 14
Attelé - 50 000 " - 2 100 m - Départ à l'autostart
Grande et petite piste
Hand. de cat. divisé - 2 épreuve
Course G - 16 000 " - 2 200 m
TRIO - COUPLÉS
1 PLAY IT AGAIN
2 SUSHI
3 SILANOS
4 ROUND STONE (E1)
5 BRASSAI (E2)
6 BEAU PRINTEMPS
7 PETITE LAETICE
8 RINUM LODGE
9 LUNAR AGAIN
10 DANCE PETIT (E2)
11 MONDE BEAUTE (E1)
H5
F6
H4
H8
H5
H4
F8
F5
H8
H9
F7
60
58,5
59
58,5
58,5
58,5
58
56
55
50
52,5
1
8
4
3
7
10
6
11
9
5
2
S. Maillot
A. Caramanolis
B. Flandrin
F. Blondel
G. Pardon
I. Mendizabal
Y. Fournand
A. Sanglard
F. Forési
A. Larue
Ml. D. Santiago
Gentleman : 3 - 5 - 8 - 6 - 1
L. Stieven : 6 - 7 - 3 - 4 - 1
J. Sellier : 5 - 6 - 7 - 3 - 4
MARDI 28 OCTOBRE 2008
VI
VI
VI
EN
VI
VI
VI
VI
EN
PR
PR
PR
VI
EN
EN
EN
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
A
A
A 1'16"1
A
A 1'16"5
A 1'15"4
A 1'15"8
A 1'16"
A 1'18"8
A 1'15"9
A 1'16"2
A 1'16"8
M 1'16"6
A 1'16"2
A
A 1'18"5
0 2100
0 2850
9 2850
0 2875
4 2850
3 2850
4 2850
2 2850
5 2875
4 2300
1 2875
9 2300
1 2850
1 2150
0 2875
0 2875
9/1
114/1
15/1
3,5/1
84/1
49/1
86/1
27/1
51/1
6,7/1
11/1
2,7/1
17/1
21/1
Prix Thérésia ........................................................ 22 h 35
Monté - Mâles - 32 000 " - 2 200 m
Grande et petite piste
TRIO - COUPLÉS
A. Balouzet
C. Chevalier
Mme A. Lecourt J.-P. Lecourt
G. Lefrou
G. Lefrou
H. Plateaux
C. Douillet
R. Bretaudeau G. Verva
E. de l'Iton
H. Levesque
J. Baudron
J. Baudron
E. du Dollar
S. Roger
E. J.-P. Marmio J.-P. Marmion
B. Brik
J.-P. Robin
1 QUOZZINI DE VIS. $# H4 2200
2 QUORUM MADRIK
H4 2200
3 QUITON DU VERB. $# M4 2200
4 QUEGER D'EPLESSIER H4 2200
5 QUELUS DE GOURNAY H4 2200
6 QUARNAC DE L'ITON H4 2200
7 QUEL REVEUR ##
H4 2200
8 QUINIO DU DOLLAR H4 2200
9 QING DU LUPIN
H4 2200
10 QUENTIN DU TERSI
H4 2200
J. Vanmeerb. PR
F. Picot
EN
L. Mollard EN
Mlle N. Henry VI
P.-Y. Verva EN
Y. Lebourgeois PR
P. Masschaele PR
F. Nivard
PR
M. Abrivard PR
E. Raffin
PR
B
B
B
B
B
B
B
B
B
B
A
M 1'16"7
M 1'19"
M
M 1'16"4
M 1'17"1
A 1'18"3
A 1'17"5
M 1'17"9
M 1'18"5
0 2225
5 2250
2 2875
0 2200
3 2250
1 2900
9 2800
9 2475
2 2875
6 2600
23/1
32/1
34/1
5,5/1
3,8/1
2,5/1
J.-B. Pigalle : 9 - 6 - 7 - 8 - 3
L. Stieven : 9 - 5 - 7 - 6 - 8
J. Sellier : 9 - 7 - 5 - 8 - 4
7
Prix Cursa........................................................ 23 heures
Attelé - Mâles - 32 000 "
2 850 m - Petite piste
TRIO - COUPLÉS
J. Kabiche
J. Béthouart
J-Et. Dubois
J-Et. Dubois
T. Lamare
T. Lamare
Ecurie Bellino M. Lenoir
Ecurie de Mery R. Derieux
Mme M. Ahache C. Ahache
J-Ph. Dubois Ph. Moulin
C. Guedj
A. Rogier
Ml. S. Le Magoa R. Derieux
E. d. C. Blancs D. Rouzier
E. J.-M. Bazire J.-M. Bazire
D. Bardez
P. Bengala
E. de Fanny D. Herlem
D. Schiniotakis Mme C. Fossard
B. Desmontils B. Desmontils
1 RED WILLIAMS $# M3 2850
2 ROYALTY FRANCE
H3 2850
3 ROMARIO D'ELAM
M3 2850
4 RED INDIAN RUNNER M3 2850
5 REVE DE LA SCIMA M3 2850
6 ROCKY DE L'ESPOIR M3 2850
7 ROCK OF CHARM $# M3 2850
8 RING DU CHENE
M3 2850
9 RHODO DE SASSY
M3 2850
10 REVEAL CHAMP BLANC M3 2850
11 ROI VERT
M3 2850
12 RECITAL DU FIER
M3 2850
13 ROMAN DE FANNY
H3 2850
14 ROPS D'ERONVILLE #$M3 2850
15 RASTIGNAC
M3 2850
F. Ouvrie
EN
J-Et. Dubois PR
T. Lamare PR
M. Lenoir
EN
R. Derieux PR
P.-Y. Verva PR
T. Le Beller VI
F. Nivard
PR
D. Békaert EN
D. Armellini EN
J.-M. Bazire PR
J. Chavatte VI
D. Locqueneux VI
B. Piton
VI
Y. Dreux
PR
B
B
B
B
B
B
B
C
B
B
B
B
B
B
B
A
A 1'16"9
A
A 1'18"5
A
A 1'17"6
A 1'17"7
A
A 1'18"9
A 1'17"7
A 1'17"1
A
M 1'18"7
A 1'17"5
A 1'19"4
0 2875
8 2450
0 2450
6 2875
0 2200
2 2000
4 2200
1 2275
7 2150
2 2875
1 2775
0 2850
7 2850
6 2850
1 2350
48/1
17/1
1,7/1
9/1
1,8/1
45/1
33/1
2,1/1
53/1
22/1
18/1
14/1
J.-B. Pigalle : 11 - 8 - 7 - 10 - 3 - 2
L. Stieven : 11 - 15 - 14 - 7 - 8 - 10
J. Sellier : 15 - 11 - 10 - 8 - 7 - 5
A.L.M. Wend
J-Et. Dubois
E. M. Garcia
Ecurie D
J. Plancqueel
A.L.M. Wend
E. La T. de Van
E. M. T. AB
J-Et. Dubois
A.-J. Mollema
E. J.-P. Viel
E. J.-P. Viel
J. Baudron
1 QUAD. D.L.FER.(E1) $# M4 2100
J-Et. Dubois
2 QUIRKY JET (E2) $# M4 2100
F. Souloy
3 QUARO $#
M4 2100
J. Baudron
4 QUATRE JUILLET $# M4 2100
M. Hue
5 QUERIDO DES BAUX M4 2100
J. Baudron
6 QUALITA BOUR. (E1) $# F4 2100
Th. Duvaldestin 7 QUALMIO DE VAND. $#M4 2100
J. Westholm
8 QUIP DU BEAUVOIS. ##M4 2100
J-Et. Dubois
9 QUESO MANCHEGO (E2) M4 2100
A.-J. Mollema 10 QUAMPO MON. SY ##M4 2100
J.-P. Viel
11 QUOURIDO (E3)
M4 2100
J.-P. Viel
12 QUIRIS (E3)
M4 2100
B. Piton
PR
J-Et. Dubois VI
J.-M. Bazire PR
M. Lenoir
PR
M. Hue
PR
J. Verbeeck PR
Th. Duvaldest. PR
D. Locqueneux VI
R. Burnel
PR
A.-J. Mollema VI
V. Viel
EN
F. Giard
VI
B
C
B
B
B
B
B
C
B
C
B
C
A 1'17"
A 1'14"4
A 1'15"8
A 1'17"4
A
A 1'13"8
A 1'17"3
A 1'15"3
A 1'16"9
A
A 1'16"
A 1'15"2
2 2825
2 2850
3 2900
6 2825
0 2825
3 2700
1 3050
0 2850
8 3150
0 2850
5 2875
9 2850
1re COURSE
1. Pacha du Ramiérou 7 Q. Seguin
0,9/1
0,5/1
28/1
31/1
26/1
102/1
J.-B. Pigalle : 3 - 6 - 7 - 4 - 2 - 1
L. Stieven : 6 - 3 - 7 - 2 - 4 - 1
J. Sellier : 3 - 6 - 7 - 1 - 4 - 2
4
Prix Bellona ........................................................... 21 h 41
Monté - 52 000 " - 2 200 m
Grande et petite piste
TRIO - COUPLÉS
H. Renaud
J.-Y. Rozé
E. D. Louis
J.-L. Chenu
D. Lefaucheux
E. J.-M. Bazire
Ecurie Jeloca
Mme C. Treuille
H. Renaud
J.-M. Baudouin
M. Donio
J.-M. Baudouin
D. Lefaucheux
J.-M. Bazire
J.L.C. Dersoir
Serge Peltier
1 PASSINETI
H5 2200
2 PETIT BULOT
H5 2200
3 PHARAON BLUE
H5 2200
4 POKER DREAM
M5 2200
5 PHOENIX DES MIRES H5 2200
6 POLKA DE VANDEL $# F5 2200
7 PABIUS
H5 2200
8 POEME DES DOMB. $#M5 2200
L. Mollard
M. Cayon
M. Bézier
F. Nivard
M. Viel
J. Fontaine
D. Thomain
A. Chapey
J.-B. Pigalle : 4 - 7 - 6 - 5
PR
PR
VI
PR
VI
VI
VI
PR
B
B
B
B
B
B
B
C
A 1'22"3
A
M 1'15"9
A
M 1'15"7
A 1'14"8
M 1'14"8
A 1'17"1
0 2450
0 2750
9 2850
0 2650
3 2850
2 2700
6 2850
3 2825
HIER A REIMS
5/1
2e COURSE
1. Platine Sautonne 3 B. Piton
G. 9
Ecurie de Sautonne
P. 3,40
2. Pro Quick 9 M. Lenoir
P. 4,20
3. Picron du Rez 6 M. Bizoux
P. 5,20
4. Pelito 4 N. D'Haenens
Coup. gag. 60,30. Coup. pl. (3-9) 17,90 (3-6) 20,80
(9-6) 31,30
Trio (3-9-6) : 153,70
Tous couru 3'21"10 (1'17"3).
3e COURSE
6/1
109/1
5,2/1
3,2/1
5/1
L. Stieven : 4 - 5 - 2 - 7
J. Sellier : 4 - 2 - 7 - 3
1. Ravage du Lys 3 N. Roussel
Drivers à suivre
F. Nivard - B. Piton
Nos sélections
Gagnante : (404) Poker
Dream
Placée : (609) Qing du Lupin
G. 14,80
Ecurie Courant AB
P. 3,60
2. Réal Mérité 7 E. Raffin
P. 1,80
3. Roméo Meslois 11 G. Fontenay
P. 2,70
4. Rafter 8 M. Bizoux
Coup. gag. 20,50. Coup. pl. (3-7) 8,00 (3-11) 19,60
(7-11) 6,70
Trio (3-7-11) : 49
Tous couru 3'19"08 (1'16"6).
4e COURSE
1. Com Orlando 10 E. Raffin
Dernière heure
Noble Nenette - San Siro
Bégonia - Qualmio de Vandel Pabius - Quinoa Thieben Quel Rêveur - Rastignac
Entraîneurs à suivre
P. Bengala - F. Leblanc
G. 13,30
M. Landanger
P. 3,40
2. Play Boy Séverois 8 F. Nivard
P. 2,70
3. Prince d'Ardennes 14 P.-Y. Verva
P. 2,60
4. Parmigiano 4 R.-C. Larue
Coup. gag. 34,20. Coup. pl. (7-8) 11,30 (7-14)
11,20 (8-14) 8. Trio (7-8-14) : 89,10
Tous couru 3'19"84 (1'16"9).
G. 12,60
Ecurie Etoile N.V.
P. 3,40
2. Niccolo d'Amour 15 A. Laurent
P. 2,80
3. Squirtle Countach 3 J. Westholm
P. 3
4. Manaos du Rib 13 F. Nivard
Coup. gag. 32,20. Coup. pl. (10-15) 11,60 (10-3)
16,50 (15-3) 13,20
Trio (10-15-3) : 99,20
Tous couru 3'16"97 (1'15"8).
5e COURSE
Avant de faire valider vos jeux, vérifiez l’ordre des courses
et la numérotation des partants dans vos points de vente.
J. Chavatte
J. Verbeeck
R. Lecreps
B. Piton
M. Abrivard
P. Bengala
F. Ouvrie
Y. Dreux
S. Michel
M. Messager
F. Giard
F. Artur
F. Nivard
J.-M. Bazire
D. Mottier
M. Lenoir
TRIO - COUPLÉS - CLASSIC TIERCÉ
Px de Lentilly ................ 17 h 05
e
Ni Ho Ped d'Ombrée - Lady d'Opac
PR B A
0 2300
Coktail Jet - Justesse
PR B A
0 2200 20/1
VI B A
0 2200 53/1
VI B A 1'18"1 5 2200 28/1
VI B A
0 2200 4/1
PR B A 1'19"2 1 1609
PR B A 1'21"4 1 2150 0,8/1
PR B A 1'18"8 1 2300 2/1
PR B A 1'16"3 2 2200 1/1
J.-B. Pigalle : 10 - 7 - 4 - 11 - 9
L. Stieven : 11 - 10 - 6 - 8 - 9
J. Sellier : 11 - 10 - 7 - 2 - 9
Gd Px Charbon.-les-B.. 16 h 35
Hand. de cat. divisé - 1re épreuve
Course F - 20 000 " - 2 200 m
1 SAFRAN DE LA HA. ## M2 2200 M. Perril
2 SHOWBIZ $#
M2 2200 A. Laurent
3 SILVANO
M2 2200 G. Laureys
4 SHERIF DE SILLY
M2 2200 J. Trihollet
5 SIROCCO DE BOUGY M2 2200 A. Lelodet
6 SAN SIRO BEGONIA $# M2 2200 C. Nicole
7 SIRE HAIE NEUVE
M2 2200 T. Le Beller
8 SALTIMBANQUE
M2 2200 J.-B. Matthey
9 SUCCES DU POTO
M2 2200 E. Raffin
10 SADJOUR
M2 2200 L. Guinoiseau
11 SCUDO ##
M2 2200 F. Nivard
1 QRISTIE D'HERIPRE
F4 2850
2 QUELOVNA DE LOU $# F4 2850
3 QUEZIA D'ECROVIL. #$ F4 2850
4 QUIDYLE DES ANGLES F4 2850
5 QUANDY DU CHENE ## F4 2850
6 QUEEN BOURBON ## F4 2850
7 QUESADA DU MEXIQUE F4 2850
8 QUOLIA DE FEUGERES F4 2850
9 QUIETUDE CENSE. ## F4 2850
10 QUALITY DANOVER ## F4 2850
11 QUETSCHE
F4 2850
12 QUEEN DE LUXE
F4 2850
13 QUEEN DE BOUGY ## F4 2850
14 QUITA DES BORDES $# F4 2850
15 QUITIDA
F4 2850
16 QUINOA THIEBEN ## F4 2850
6
Attelé - Mâles - 30 000 " - 2 200 m
Grande et petite piste
M. Perril
A. Laurent
J.-M. Ragolle
P. Compas
A. Lelodet
C. Nicole
B. Le Beller
J.-B. Matthey
O. Potier
J.-B. Bossuet
S. Guarato
P. Bengala
J.-L. Dersoir
B. Marie
J.-P. Piton
A. Rogier
P. Bengala
P. Bengala
R. Lagadeuc
S. Michel
B. Marie
J.-P. Viel
P.-M. Enault
F. Leblanc
S. Bazire
D. Mottier
J. Bruneau
110/1
3,5/1
44/1
Prix Guericke ........................................................ 20 h 47
Ecurie Darche
D. Garçonnet
Ecurie Ragolle
J. Trihollet
R. Boyer
D. Beauchamp
J. Capitanio
K. Schweizer
O. Potier
Ecurie Ténor
E. du Hs de l'E
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4
D. Bataille
J. Luck
Ray. Jean
J.-P. Piton
C. Guedj
M. Maige
X. Durand
E. des Essarts
S. Michel
Ecurie Danover
E. J.-P. Viel
A. Meudic
F. Leblanc
S. Bazire
D. Mottier
J. Bruneau
J.-B. Pigalle : 16 - 13 - 15 - 2 - 14 - 7 - 1 L. Stieven : 14 - 16 - 15 - 8 - 5 - 6 - 7
J. Sellier : 16 - 8 - 14 - 13 - 2 - 11 - 15
J.-B. Pigalle : 11 - 10 - 16 - 18 - 6 - 4
L. Stieven : 18 - 10 - 17 - 12 - 16 - 5
J. Sellier : 10 - 17 - 5 - 18 - 9 - 11
2
Prix Angélina ........................................................ 22 h 08
Attelé - Femelles - 37 000 "
2 850 m - Petite piste
4/1
10/1
TRIO - COUPLÉS
1 SHEITAN
H3
2 BRIOLO
H3
3 OMONIA (E1)
F3
4 NOUVELLE EL MANE F3
5 CHATAMIX
M3
6 GANDALFE
H3
7 KALINHEART
H3
8 POETS DAY
H3
9 DARANI
H3
10 PEARLY WELLS
M3
11 SAGASTAR DU SAB.(E2) F3
12 LADY EDWIGE (E2) F3
13 LAGO AZZURO (E1) F3
14 MASKATA
F3
15 ZAMINARA
F3
TRIO - COUPLÉS
Course de Haies........... 15 h 05
des Trois Ans - Haies
De 19 h 45
à 23 h 05
Px Féd. Centre-Est ...... 15 h 35
1 REFLEX
H6
2 RIKITIKITAWI
F5
3 NID D'ABEILLES
H6
4 ÇA VA CHERIE
F3
5 FIRE FLYER
H5
6 ALHAMARK
H5
7 CUANDO CUANTO
H4
8 SABELIO
H6
9 QUAI AUX FLEURS (E1) H5
10 FOUNDOUK (E1)
H4
11 VERTEM (E1)
H5
6
Les stars affûtent leurs armes
5
A
1. Quislera 1 D. Lefèvre
## : déferré des antérieurs et postérieurs. #$ : déferré des antérieurs.
$# : déferré des postérieurs.
E. Soudain
2. Quérida de Mergil 6 F. Ouvrie
3. Queen de Meljac 12 M. Dabouis
G. 83,80
P. 16,50
P. 6
P. 13,60
4. Queen Lily 8 P.-Y. Verva
Coup. gag. 496,70. Coup. pl. (1-6) 104,80 (1-12)
325,70 (6-12) 91,20
Trio (1-6-12) : 4.058,80
Tous couru 3'21"80 (1'17"6).
6e COURSE
1. Quarino de Vandel 14 R. Derieux
G. 5,80
P. Varnier
P. 2,10
2. Quimmortel 11 A. Laurent
P. 2,10
3. Quami des Hayes 2 M.-G. Baron
P. 5,90
4. Quorail Fix 5 G. Lizée
Coup. gag. 7,80. Coup. pl. (14-11) 4,70 (14-2)
37,20 (11-2) 29,40
Trio (14-11-2) : 175,60
Tous couru 3'25"66 (1'19"1).
7e COURSE
1. Quézac du Chêne 4 M. Lenoir
G. 2,20
C. Guedj
P. 1,60
2. Quid du Rib 7 S. Hardy
P. 2,20
3. Quidam La Mérité 10 B. Piton
P. 4,00
4. Quick Step du Mont 11 Gilbert Martens
Coup. gag. 5,50. Coup. pl. (4-7) 3,70 (4-10) 9,20
(7-10) 13,90
Trio (4-7-10) : 35,40
NP 3 Quito de Bulas, 5 Quého de Montmarcé.
8e COURSE
1. Olympio d'Arc 7 Y. Gérard
G. 4,30
Ecurie Fiolet
P. 1,70
2. Nabab des Corvées 13 J. Carré
P. 1,90
3. Ozeki 1 F. Leblond-Maro
P. 5,10
4. Orage du Pont 11 Rég. Robert
Coup. gag. 9,10. Coup. pl. (7-13) 4,90 (7-1) 20,20
(13-1) 23,80
Trio (7-13-1) : 79,20
Tous couru 3'18"80 (1'17"2).
9e COURSE
1. Mewtwo 5 M. S. Dales
G. 16,90
Ecurie Magique
P. 4,20
2. Only Pride 7 M. F. Wiart
P. 5,10
3. Mathieu de Salomon 13 P.-N. Delamarre P. 2,10
4. New Jihaime 3 M. P. Bournisien
Coup. gag. 155,70. Coup. pl. (5-7) 42,30 (5-13)
19,90 (7-13) 26,30. Trio (5-7-13) : 677
Non partant 14 Nelson du Val.
25
Annonces classées
E M P L O I
OFFRES
“Pour nous, ça veut dire rendre le quotidien
moins quotidien ensemble.”
Monop’ c’est quoi ? C’est un petit magasin de 150 à 300 m2 pratique, accueillant et convivial pour acheter en toute proximité ou
consommer sur place, notre concept d’hyper proximité inédit en France ! Dans le cadre de notre expansion nous recrutons des :
Nous rappelons
à nos lecteurs
que tous ces
postes sont
accessibles sans
discrimination
de sexe ou d'âge.
Les métiers
commerciaux
Responsables de magasin Monop’ h/f
Responsables de magasin adjoints Monop’ h/f
Publicis Consultants I RH
Rejoignez le petit magasin qui ne manque de rien ! Monop’, une grande ouverture pour votre carrière !
Bac +2/4, vous avez une expérience significative de management dans la distribution ou la restauration, une personnalité affirmée
et un sens du service. Par votre talent commercial vous assurerez la mise en œuvre de la politique de l’enseigne.
De plus, vos qualités de gestionnaire et d’animateur d’équipe seront vos meilleurs atouts pour développer votre chiffre d’affaires
et satisfaire une clientèle exigeante.
Après une formation de 4 mois environ, le Responsable de magasin et son adjoint prendront en charge l’un de nos points de vente MONOP’.
Des postes sont ouverts sur toute la France et une mobilité géographique NATIONALE est requise et indispensable pour
votre évolution au sein de nos magasins.
• Pour les postes de Responsables de magasin Monop’, merci de postuler à l’adresse e-mail suivante : [email protected]
• Pour les postes de Responsables de magasin adjoints Monop’, merci de postuler à l’adresse e-mail suivante : [email protected]
http://recrutement.monoprix.fr
Les métiers
techniques
S.A.S G. LEFEBVRE
Industrie
SA FERNAND DEPLA
Vente/reparation
machines agricoles embauche
h/f
Commerce
PARIS 20 rech H/F
1 Vendeur en
charcuterie Volaille
Tél : 01 46 36 90 88
Boucherie (78) rech. h/f
BOUCHER
Tél. : 01.39.65.02.47
FAX : 01.64.34.66.74
[email protected]
Société de galvanoplastie
(78) embauche h/f :
METTEUR AU BAIN.
Oxydation anodique.
CAP ou Bac Pro.
Tél. 01.30.86.97.31.
Gardiens/
Surveillance
HandiFormaBanques* lance une campagne de recrutement sur votre région.
Vous avez un niveau
supérieur au CAP ou
BEP, avec un gout prononcé
pour les métiers de la relation
commerciale
Pour tous
renseignements
> consultez notre site internet :
www.handiformabanques.org
> ou renseignez-vous
auprès de votre Agence
pour l’emploi
HandiFormaBanques
vous offre la possibilité :
> d’intégrer une entreprise du
secteur bancaire via un contrat
de professionnalisation
> et de vous former au métier
de téléconseiller bancaire
Pour postuler, contactez votre
agence locale pour l’emploi
avec la référence de l’annonce :
717271M
* Handiformabanques est l’aboutissement d’une démarche volontaire et
collective de la profession bancaire en faveur de l’insertion par la formation des personnes en situation de handicap. Membres fondateurs :
Banque Martin Maurel, Barclays Bank, BNP Paribas, CFPB, Fortis
Banque, HSBC France, La Banque Postale, LCL, Société Générale.
Membres associés : Monabanq., Banque Populaire Rives de Paris,
American Express Carte France, Crédit Mutuel du Centre.
Entreprise Adaptée cherche
COMMERCIAUX
Leader français dans la distribution d'équipements de garage (appareils de
géométrie, équilibreuses, machines à monter / démonter les pneus, ponts
élévateurs…), nous connaissons une progression constante grâce à la qualité
de nos produits, notre service client, notre réactivité et surtout notre passion.
Nous renforçons notre structure commerciale et recherchons un :
TECHNICO-COMMERCIAL -H/F
Secteur 02 / 77 / 80
Basé idéalement en Seine-et-Marne
Rattaché à votre Direction de Région, vous développez et fidélisez une
clientèle de professionnels : pneumaticiens, garagistes, concessionnaires
automobiles, centres autos. A l'écoute du marché, investi du souci
permanent d'optimiser votre offre, vous jouez un rôle de conseil auprès
de vos clients et étudiez les solutions techniques adéquates.
Vous justifiez d'une expérience de 5 années environ dans la vente de
biens d'équipement. Excellentes qualités relationnelles, sens de l'écoute
et esprit de compétition, force de proposition et de conviction,
autonomie sont vos réels atouts. Nous saurons reconnaître vos résultats
et vous donnerons les moyens de réussir (formation de 9 semaines, outils
de vente, véhicule, GSM, …).
La rémunération attractive est composée d'un fixe + commissions non
plafonnées + primes annuelles sur objectifs.
des plus belles
Merci d'adresser votre candidature (lettre,
entreprises de
CV et photo) à l'adresse suivante : PROVAC
France
SAS - BP 20127 - 13744VITROLLES Cedex.
Email : [email protected].fr
Fax : 04 42 89 38 26
pour diffuser ses fournitures
de bureaux et d'entretien
conditionnés par travailleurs
handicapés. Fixe + %
motivant. 06.68.32.89.50
Les Métiers
administratifs
et de gestion
Comptables
Sté (93) recrute :
AIDE-COMPTABLE
TEL : 01.49.63.76.34
Directeurs de magasin, Chefs de rayon, Vendeurs,
Managers de restaurant,Chefs de secteur,
Responsables de réseaux…
DISTRIBUTION
Rendez-vous avec de grandes enseignes qui recrutent !
Sté de sécurité située
à Paris recherche en
Contrat CDI 35 h hebdo.
CONTROLEUR
DE NUIT H/F
(Assistant d'exploitation)
Permis VL éxigé. Exp. du
secteur 2 ans mini.
Mission : Former et
vérifier la mission
des agents sur site.
Gestion des imprévus.
Comptables
COMPTABLE expérimenté niv.
DECS, cherche empl. tps partiel,
suivi compta.,paie,fiscal, social,
bilan, rattrapage
tél : 01 43 54 15 84
Comptable avec expérience
(PME) rech. CDI (75)
Tél : 06 24 83 84 48
COMPTABLE Retraité ch. emploi
tps partiel compta,
déclarat°, bilan 06.28.25.60.51
Comptable expérimenté ch. Trvx.
compta, paye, déclarat°,
rattrapage T. 06.78.89.40.78
COMPTANT
Tous véhicules à partir de 2000
BORGESE AUTO - 13, bd Garibaldi Paris 15e - 01 45 67 07 21
ACHAT
AUTOMOBILE
ACHETE
COMPTANT
TOUS VEHICULES
VENTE
AUTOMOBILE
Utilitaires
Vds Renault Master 2.8 TDI
Mod. 2000 1ère main, vitres
et rétro élect. Centralisation
des portes, Mécanique et
carrosserie impeccables
06 60 18 26 81
Px : 6.900 €
SARL IMC
TEL. 06 09 18 81 33
7 jours / 7
TOUS VEHICULES
DE 1998 A 2007
132, av. Gambetta Paris 20 e
01 43 64 30 40
26
F. peintre bâtiment qualifée pr
Travaux ponctuels c/ part. ou
entreprises. 06 61 79 42 24
J.H. serieux ch. Pl. plongeur,
aide cuisinier ; Toutes mains
06.18.91.61.24
Espace Champerret – Paris 17e – M° Porte de Champerret - 10 h à 18 h
www.jobrencontres.fr ou 3€ (sur place)
Bâtiment/T.P.
Hôtellerie/
Restauration
ACHÈTE COMPTANT
VEHICULES AUDI
105, bd Murat 75016 Paris (Pte de St Cloud)
01 40 71 35 57
La reproduction
de nos petites
annonces
est interdite
ALFA ROMEO 156
CROSSWAGON
1.9 JTDCH SELECTIVE Q4
11/05/2006
17 000 KM
Diesel 9 CV
Gris anthracite métal,
Int. cuir beige,
Barres de toit, Protège carter,
Jantes alu 17 pouces,
TO éclect. en verre,
Rétro. extérieur élec.,
Vitres sur teintées,
Parfait état
20 900€
06.67.64.32.91
01.45.87.16.78
Audi
Audi A3
1,9 TDI 110 CV
1998
245 400 Km, NOIR
Très bien entretenue
Contrôle Technique OK
5 800€ A débattre
06.07.52.81.31
Mercedes
MERCEDES SLK 350
PAIE PLUS CHER Alfa-Romeo
Nos partenaires :
DEMANDES
ou par courriel :
[email protected]
europe-surveillance.com
Jeudi 6 novembre 2008
>> Toutes les infos sur les postes et votre invitation sur : <<
TEL : 01.48.70.13.13
Tel 01.48.24.53.52.
EN PANNE OU ACCIDENTES
Bac +2 à Bac +4/5, débutants ou confirmés, des centaines de postes proposés
à Paris et en Province...
7 rue E. Varlin
93100 Montreuil
ACHETE
AUTOMOBILE
s
peari ion
it
d
é
17
PLOMBERIE
Se présenter
A U T O M O B I L E
TOP
100
RIEN DE GRAND NE SE FAIT SANS PASSION
ENTRETIENS
TECHNICIEN DEPANNAGE
CHEF D'ATELIER
Gestion atelier agricole
sur 77N, d'une équipe
de 10 pers.
Bonne connaissance
technique agricole.
Commerciaux
WWW.PROVAC.FR
RECRUTONS H/F
PLOMBIERS OHQ
TEL : 01.60.09.95.55
Paris 8è Chocolatier rech.
h/f VENDEUSE qualifiée
Tél : 01.42.65.33.18
Vous êtes travailleur handicapé
et demandeur d’emploi...
Plomberiecouverture
08/2005
40 000 Km Boit. auto,
Noir, Int. Cuir crème + Bois,
GPS 16/9 DVD,Parktronic,
Ch 6 CD, sièges elect + pack
elect.
Entretien Mercedes, Immat MC
24 000 €
06.72.29.06.24
Nissan
NISSAN QASHQAI
Acenta 2LDCI
150ch
03/07/2007, BVM6,
1ère main, 43 000 kms,
Noir,
Clim auto bi-zone,
Attelage, autoradio CD MP3,
Bluetooth
20 500 €
06.67.06.17.74
MARDI 28 OCTOBRE 2008
Annonces classées
A
V O T R E
S E R V I C E
LES COMPTOIRS D’ACHAT D’OR
Achat / Vente : Or
- Débris, Pièces, Lingots,
- Bijoux, Montres, Numismatie…
CENTRALE D'ACHAT D’OR
COMPTOIR PASSY OR
tél : 01 53 34 64 54
tél : 01 45 25 94 28
27 rue du fbg Montmartre
75009 PARIS
Métro Grands Boulevards
15 rue de la Tour
75016 PARIS
Métro Passy
AC HAT OR
PAIEMENT COMPTANT
54 ans d’expérience
2, BD BESSIERES
75017 PARIS
PIECES OR - LINGOTS - MONTRES CARTIER - ROLEX 01.46.27.56.39
BREITLING - JAEGER - DIAMANTS, DÉBRIS OR M° PTE ST OUEN
R. DAMREMONT
L’EMERAUDE 47,
75018 PARIS
25, RUE LOUIS LE GRAND
01.47.42.40.82 - M° OPERA
01.42.52.25.45
M° L.CAULAINCOURT
ACHAT OR
Nous achetons comptant tous les Métaux Précieux, Or,
Argent, Platine. Les Bijoux Anciens, Modernes, Signés.
Débris d’Or et Or Dentaire. Les Lingots Or, Monnaies Or et
Argent au cours de Bourse sans commission. Diamants,
Pierres précieuses, Argenterie... Toutes les Montres de
Marque : Rolex, Cartier, Breitling, Jaeger, Etc.
Bijouteries Jean-Marc Bottazzi
ACHAT LINGOTS - PIÈCES D’OR
DIRECT COURS DE BOURSE - ESTIMATION GRATUITE
VENDEZ AU MEILLEUR PRIX...
BIJOUX - DIAMANTS - MONTRES - ARGENTERIES
Comptoir de l’Or du Marais - 42 rue Pastourelle
Paris 3e - Tél. 01 42 78 40 28 (M° Temple)
paiement
comptant
Bijoux
COMPTOIR EUROPEEN DE L’OR
Particuliers - DIRECT BOURSE - Professionnels
11, rue de Caumartin - Paris 9e
du mardi au samedi
de 10h à 19h
61, rue de Dunkerque - Paris 9e
du mardi au samedi
de 14h à 19h
ACHAT-OR-BIJOUX-DIAMANTS-MONTRES-DEBRIS...
M° MADELEINE OU HAVRE-CAUMARTIN
M° GARE DU NORD OU ANVERS
01-44-71-05-72
01-45-26-59-44
NE VENDEZ RIEN SANS NOUS CONSULTER...
LINGOTS PIECES - SANS COMMISSION
66, rue de Lévis 75017 PARIS Tél : 01 42 67 20 63 M° Villiers
Television
Télévision recherche
pour documentaire
adolescents pouvant
témoigner de leur
expérience avec l'alcool
TEL. 06 21 54 08 73
I M M O B I L I E R
CREDIT 100 % PRIX + FRAIS DE NOTAIRE
A
SAISIR
SUPERBE
ENVIRONNEMENT
ANCIENNE MAISON À RÉNOVER AUTHENTIQUE FERMETTE BOURBONNAISE
TOTALEMENT SUR 330 M2
À RENOVER SUR 3 000 M²
200KM
PARIS SUD
MAISON TOUT CONFORT
HABITABLE DE SUITE
Prix : 20.000 € Prix : 49.000 € Prix : 95.000 €
DOCUMENTATION COULEUR GRATUITE
www.transaxia.fr
TRANSAXIA 121, rue d’Auron 18000 BOURGES Tél. 02.48.23.09.33
HABITATION
ACHAT
ELANCOURT
2 allée jacques Becker
Maisons
banlieue
5 pièces de 101 m2 au 2ème
Divers
30 NIMES
Vends maison 4p, garage,cc gaz
de v, 3km gare TGV de Nîmes,
sur ter. 1500m2 sans vis à vis:
310.000 Euros
0491494391
ét. (lot 609) : 225 000 €
1 allée René Clair
Box/Parkings
2 pièces de 55 m2 au 2ème ét.
(lot 514) : 125 000 €
93 NEUILLY PLAISANCE
L'AGENCE COFIM recherche sur
Neuilly sur Marne, Neuilly
Plaisance, Noisy le grand et Le
Perreux des appartements,
pavillons et Terrains.
COFIM - 131 Bis avenue
Maréchal FOCH
93360 Neuilly Plaisance.
0143008816
VENTE
Appartements
banlieue
Tel : 0811 25 30 30
Ces offres sont réservées
exclusivement aux locataires
OSICA du département des
Yvelines jusqu'au
30 décembre 2008.
Les locataires d'un logement
déjà proposé à la vente
95 DOMONT
APPT 3 PCES - 54 m2
Tt carrelé - 2 Chbres - Pche
ttes commodités
160 000 Euros
06.72.86.91.30
MARDI 28 OCTOBRE 2008
pourront bénéficier, sous
certaines conditions, d'un prix
d'acquisition inférieur.
Maisons
province
93 NEUILLY
PLAISANCE
Superbe maison de 190m2 et
local de 150m2 à 4 minutes du
RER A (STATION NEUILLY
PLAISANCE) idéal pour
activité mixte, pavillon de
190m2 sur 3 niveaux composé
de : séjour de 30m2 avec
cheminée donnant sur grande
terrasse, cuisine équ.,
dressing, 5 chbrs dont une
suite parentale avec sdb, sdb,
3 wc, salle de jeux de 58 m2 ou
poss. de faire des chambres
ou bureau. Et en fond de jardin
un local de 150m2 composé
d'un bureau, d'un local de
stockage de 52 m2, d'un
atelier ou garage de 50m2 et
d'un local de 25m2 avec
mezzanine pouvant être
aménagé en appartement.
Très beau potentiel.
COFIM IMMOBILIER :
0143008816 ou 0662338816
94 CHOISY-LE-ROI
Parking en sous-sol dans
résidence :
37, rue du Docteur Roux
Px : 8.500 Euros.
06.63.27.35.96
Lumineux F2 45m2 hab. Cuisine
HABITATION
LOCATION
semi-équipée + bain. Placards.
Baie vitrée. Ascenseur. Cave.
Interphone. Parking. 460€ HC.
Offres
meublés
banlieue
Office des locataires:
78 VERSAILLES
1 mois. Calme. Office des
LOUE APPARTEMENT 60 M2
locataires: 01.61.08.62.62
DANS HOTEL MEUBLE .
R3866 - frais 190€
01.61.08.62.62 R24311 frs190 €
180€ HC Chambre d'appoint
avec douche et wc. Caution
LIBRE DE SUITE.
SANS CAUTION.
PLACE DU MARCHE
A VERSAILLES
CONTACT :
669€ HC. F4 vide 80m2 hab.
Cuisine + bain + douche.
Placards. Parking. Cave.
M. PHILIPPE RABARDY
Chauffage gaz. Espaces verts.
06.32.59.08.89
Office des locataires:
Offres
vides
banlieue
Maison sur terrain boisé. Cuisine
semi-équipée + salle d'eau.
Prise ADSL. Terrasse et jardin.
Loyer 650€ HC. Office des
locataires: 01.61.08.62.65 R24245
frais190 €
01.61.08.62.64 R24289 frais 190€
Part. loue
91-CHILLY-MAZARIN
Appt. 63 m2- 4ème étage
3 pces : séj. 2 cbres, cellier,
balcon, dble vitrage,
ascenseur,interphone,
Park. privatif.
Px : 800 € CC
Tél : 06 60 40 59 11
27
Annonces classées
I M M O B I L I E R
93
PAVILLONS S/BOIS
IMMO
ENTREPRISE
Fonds
de commerce
92 Région Villeneuv
e la garenne Bureaux
commerces étudiants Bar
Brasserie
Restaurant (neuf) 150 Places +
80 Terrasse -Prix 875 000€
(cession de parts avec
500 000 €) Cabinet
TTC Paris 01 53 17 00 08
Café / Bar
Brasserie
* Réf. : 11853
75 - Bar à vins - 35 pl loy 14 500 € CA 200 000 € très belle agencement avec
cuisine ouverte - px 220 000 €
Century 21 Horeca
75 BRASSERIE RESTAURANT
LICENCE IV BAR rest-bar70pl
17 terr. cuisin
e de plain pied,
situé sur axe très passant
(13éme)..PRX 400 K€
Réf : RGP000813
01.42.34.55.00
www.michelsimond.com
A developper le soir.
Prix 440 K€
94.Bar Pur. Belle aff.angle de 22
pl+15 terr.
Loyer 7.200 €/an.
Idéal 1ere acquisition.
Prix 65 K€
www.caresto.fr
60 BAR TABAC PRESSE LOTO Proche tous commerces Agencements neufs - Logt F5 EBE : 74 800 €.
Prix : 286 000 €
FAI. Ref: 608826
95 brass pizz surf 200 m2 park
0666661000
94 BAR TABAC BRASSERIE
LOTO PMU - Centre ville - Axe
très passant Prix : 630 000 €
FAI. Ref: 948907
92 TABAC PRESSE LOTO PMU
Situé dans un quartier
résidentiel recherché, loyer
916€, idéal 1ère instal apport
CA TTC 211.000€
EBE
65.000€ PX 150.000€
Réf : BBC 380
01 46 21 14 17
www.michelsimond.com
www.axxis.fr
brasserie restaurant
en bord de seine
200 places + 200 places
terrasse 3 appartements,
5 chambres,
loyer charges comprises
6.201Euros
bail reste 6 ans.
prix fond 650 000 Euros
possibilité murs
91 TABAC PRESSE
LOTO Centre Cial Commissions :
113 000 € - EBE : 78 680 € - Prix
murs et fonds : 380 000 € FAI.
Ref: 918652
www.axxis.fr
06.11.21.77.73
www.ftcimmo.com
Pour toute information sur la pratique des ventes, téléphonez au 01 42 96 05 50,
sur INTERNET www.ferrari.fr - Email : [email protected]
Www.axxis.fr
www.axxis.fr
01 56 33 47 00
93
7, RUE SAINTE-ANNE 75001 PARIS
Paris 14ème Très bien placé
Restaurant
traditionnel 40 Places Prix 224 000 € avec 90 000€
TTC Paris 01 53 17 00 08
75 PARIS 12 /
PORTE DOREE
Restaurant Grec, très bonne
situation, 60 M2 avec terrasse.
Prix fond 150 000 euros
0615191742
Vente aux enchères publiques au Palais de Justice de CRETEIL
Rue Pasteur Valléry Radot - le jeudi 27 novembre 2008 à 9h30 - en trois lots
Vente aux enchères publiques le mardi 2 décembre 2008 à 13h30
au TGI de BOBIGNY, 173, avenue Paul-Vaillant-Couturier
199, avenue Elisée Reclus
Bâtiment A, au 1er étage, de 25 m2, de 2 pièces, comprenant :
séjour avec coin-cuisine, chambre, salle d’eau avec douche et wc
Mise à Prix : 15 000 €
(Caution bancaire ou chèque de banque : 1 500 euros)
S’adr. à Me Brigitte MARSIGNY, Avocat à NOISY-LE-GRAND (93),
58, rue du Docteur Jean-Vaquier - T. : 01.43.05.67.36
à Me Katy CISSE, membre associé de la SCP FEDARC, Avocat à
PONTOISE (95), 55 et 57, rue de l’Hôtel-de-Ville - T. : 01.34.24.51.80
- Au Greffe du Juge de l’Exécution du TGI de BOBIGNY où le cahier
des conditions de vente n° 08/06612 peut être consulté
Sur les lieux pour visiter le mercredi 26 novembre 2008 de 11h à 12h
Vente aux enchères publiques au Palais de justice de BOBIGNY 173, av.
P.-V. Couturier - le mardi 2 décembre 2008 à 13h30 - EN UN LOT
UN APPARTEMENT (52,10 m )
2
Bât. sur rue. : au 1er étage porte droite compr : entrée, salle de bains,
cuisine, deux chambres mansardées, séjour,wc. Un atelier
Mise à Prix : 80 000 € - Loués
UN APPARTEMENT de 31,15 m2 à SEVRAN (93)
VINGT ET UN EMPLACEMENTS DE STATIONNEMENT
en extérieur non délimités au sol
Visite le 19 novembre 2008 de 14h à 16h
Consultation du cahier des charges de la vente au greffe des Criées du
Tribunal ou aux cabinets de Me Serge TACNET, Avocat - 60, rue Jean
Jaurès - 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE - T. : 01.47.06.94.22 ou de
Me Daniel PAQUET, Avocat, 12, rue d’Astorg - 75008 PARIS T. : 01.53.43.15.47
Renseignements sur sites internet : www.avocats-ventes.com et www.licitor.com
28
* Réf. : 11835
75 - Traiteur Sandwicherie
très bien placée - excellent
visuel - 20 pl + 2 terr loy 21 055€ - px 138 000 €
Century 21 Horeca
Pressings
75 HOTEL BAR BRASSERIE
A SAISIR 15 chambres
préfecture
sur 2 niveaux, bar brasserie
indépendant 20 pl, ter.
PX 400000€. Réf : RGP000578
2*. Une trentaine de chambres
Rive gauche. Possibilité murs.
CA : 1 152 K€HT - Px : 5M€.
01.42.34.55.00
www.michelsimond.com
75002 REST.RAPIDE,
idéal 1ère affaire, 20pl, loyer
1514€,CA à
dvp Prix 90.000€
Réf :RDP000095
01 43 12 33 30
www.michelsimond.com
95
92 Pressing angle 80m2 1 NAS
NN, gros pass. bail 8 Loy 750€
Tenue 10 ans, avec 50.000 €
92400 COURBEVOIE
LA DEFENSE dépôt pressing
50m2, forte clientèle burx
ts cces possib. loy. 1 300 €/ms
cession 60 000 € 06 11 10 80 73
Fleuristes
93 Imm. meublé 600m2+terrain
600m2 R+2 3 logts F3, 8 logts
F2 + studio restaurant le tt
impeccable Prix 1.550.000 €
93 NOISY LE SEC
A vendre MURS et FOND
fleuriste, axe principale,
immeuble moderne
sur environ 80 m2.
06.15.19.17.42
Offres
gérances
Librairies
/ Papeteries
92 - ASNIERES
Local cial 50m2 avec studio
presse librairie loto RATP
Rue très commerçante,
com. + CA 100 000 €, loy. faible
cession 65 000 € 06 11 10 80 73
Levallois Bar Resto 65 pl. angle
Terr. agé, caut° 20.000e Loy
1500€ Redev. 1200€ poss
promesse vente
Vente aux enchères publiques au Palais de Justice de PONTOISE (95)
le jeudi 20 novembre 2008 à 14h - EN UN SEUL LOT
sur TERRAIN de 385 m2, comprenant : au Rdc : entrée, placards, bureau,
séjour, salon avec cuisine américaine, portes fenêtres sur JARDIN, sols en
marbre - Au 1er étage : 2 chambres, dressing, sols en parquet, balcon,
SdB, WC - Au s/sol : studio, laverie, atelier, réserve, GARAGE
Mise à Prix : 120 000 €
S’adresser: à Me Pascal PIBAULT, Avocat associé de la SCP
MARCOT PIBAULT LYON, 13, rue Taillepied (95) PONTOISE A Me Jean-Michel HOCQUARD, Avocat Associé de la SCP
HOCQUARD & ASSOCIES, 128, bd Saint-Germain (75006)
PARIS - T. : 01.43.26.82.98, de 10h à 12h
Au Greffe du TGI de PONTOISE où le cahier des charges est déposé
Sur les lieux pour visiter : vendredi 14 novembre 2008 de 14h à 15h
- INTERNET : www.avoquard.com - www.vlimmo.fr - www.licitor.com
www.encheresjudiciaires.com
93
Vente aux enchères publiques au Palais de justice de BOBIGNY (93)
173, av. Paul-Vaillant Couturier - le mardi 2 décembre 2008 à 13h30 - EN UN SEUL LOT
UNE MAISON à LIVRY GARGAN (93)
Occupée sans titre
Mise à Prix : 113 000 €
Vente aux Enchères Publiques au Palais de Justice de PARIS
4, bd du Palais - le jeudi 20 novembre 2008 à 14h30 - EN UN LOT
Rens. : Me Florence LOUIS, Avocat au Barreau de la Seine-Saint-Denis,
demeurant 21, rue de la Gare - 93420 VILLEPINTE T.: 01.48.61.00.71Me Bruno PICARD, Avocat au Barreau de PARIS, demeurant 3, rue de
Logelbach- 75017 PARIS - T. : 01.44.01.46.00 - www.chain-avocats.com - Le cahier des conditions de vente peut être consulté au
Greffe du Juge de l’Exécution du TGI de BOBIGNY
Sur les lieux pour visiter le 25 novembre 2008 de 10h à 11h
UN APPARTEMENT (37,70 m ) à PARIS 20
2
e
17, rue Riblette et 1 Cité Leclaire à l’angle de ces 2 voies
au 2e étage - Au sous-sol : UNE CAVE
Mise à Prix : 35 000 € - Occupé
S’adr. à Me Carole GARNIER-GIRARD, Avocat au au Barreau de
Paris, 150, avenue Victor-Hugo - 75116 PARIS - T. : 01.53.70.18.88
Au Greffe des Criées du TGI PARIS où le cahier des charges est déposé
Sur les lieux pour visiter en s’adressant à l’Avocat poursuivant
93
93
Vente aux enchères publiques au Palais de Justice de BOBIGNY (93)
le mardi 2 décembre 2008 à 13h30 - EN UN LOT
UN STUDIO à SAINT-OUEN (93)
Dans le bât A au rez-de-chaussée compr. : entrée, séjour, cuisine,
chambre, salle de bains et wc. (Lot n° 2)
de 27 m2, Asc. A, au 3e étage, 2e porte gauche, comprenant :
entrée, séjour, cuisine américaine, SdB/WC, LOGGIA (7 m2)
Rens. : Me Manuel BOSQUE, du Cbt de la SCP WUILQUE, BOSQUE,
TAOUIL, Avts ass. au Barreau de la Seine-Saint-Denis
2, Pl. de la République - AULNAY-S/BOIS (93600) - T. : 01.48.66.62.47
Au Greffe du Juge de l’Exécution du TGI de BOBIGNY où le cahier des
conditions de vente est déposé
Sur les lieux pour visiter le 26 novembre 2008 de 8h30 à 9h30
* Réf. : 11482
75 - Restaurant rapide
emplacement de 1er ordre quartier touristique
et bureau
40 pl - loy 36 000 € px 600 000 €
75012 BOULANGERIE
PATISSERIE empl n°1, 190 m2,
matériel neuf, terr 10 pl,2 labos.
Prix :480.000 € Réf : RDP000943
01 43 12 33 30
www.michelsimond.com
90, rue du Colonel Fabien
75
27, avenue de l’Aurore
Mise à Prix : 9 000 € - Loué
Hôtels
Restauration
rapide
3e Lot de vente : Lots n° 126,130,140 à 156, et 164 et 169 : Mise à Prix : 2 000 €
Rens. : Au C de la SCP WUILQUE, BOSQUE, TAOUIL, Avts à la Cour, 2,
Pl. de la République - AULNAY-S/BOIS (93600) - T. : 01.48.66.62.47 Au Greffe du Juge de l’Exécution du TGI de BOBIGNY où le cahier des conditions de vente est déposé - Sur les lieux pour visiter le 26 novembre 2008 de 14h à 15h
Vente aux enchères publiques au Palais de justice de BOBIGNY
173, av. P.-V. Couturier - le mardi 2 décembre 2008 à 13h30 - EN UN LOT
www.michelsimond.com
Un APPARTEMENT (43,80 m2 hors mezzanine) bât.A 2e étage,
entrée, cuisine, séjour, chambre, salle de bains, wc, rangement - une
mezzanine ( 4,7 m2 Carrez, 9,4 m2 hors Carrez, accès à créer). DEUX
BOXES non fermés bât A, rez-de-jardin. DEUX EMPLACEMENTS DE
STATIONNEMENT en extérieur non délimités au sol.
bt
93
01 43 12 33 30
2e Lot de vente : Lots n° 15, 105, 109, 161 et 162 : Mise à Prix : 55 000 €
2
Bât.sur rue. : au 1er étage porte gauche compr : pièce principale , cuisine, chambre et à l’étage supérieur, palier deux chambres, salle de bains.
Prix : 640.000€ Réf : RDP000258
17, avenue du Docteur Champrenault
Un APPARTEMENT (63,10 m2 hors mezzanine) bât A, 2e étage : entrée,
cuisine, séjour, 2 chambres, salle de bains, wc, rangement,
une mezzanine (10,2 m2 Carrez, 5,5 m2 hors Carrez, accès à créer) LIBRE
DEUX BOXES non fermés bât.A et B rez-de-jardin. CINQ EMPLACEMENTS
DE STATIONNEMENT en extérieur non délimités au sol.
à ROMAINVILLE (93) - 5, rue Joseph Barra
UN APPARTEMENT (59,70 m sur 2 niveaux)
loyer 1333€/m CA 770K€
Boulangeries
UN PAVILLON à BEAUCHAMP (95250)
8 et 10 avenue de la Libération à LAMORLAYE (60)
1er Lot de vente : Lots n° 14, 101, 119, 134 à 138 : Mise à Prix : 80 000 €
APPARTEMENT sis à PIERREFITTE-SUR-SEINE (93)
93
60
PUBLICITE FERRARI
75011 RESTAURANT 100 pl.
LIMITE PARIS / METRO
(93)
A céder fond
sandwicherie, pizzeria,
CHICKEN CHIKA.
Emplacement de 1er
ordre. CA 750 000 sur
bilan. Prix 790.000 €
Tél : 06 15 19 17 42
01 56 33 47 00
* Réf. : 11542
78 - Restaurant licence 4 - salle
de 100 m - cuisine de plain pied log + comble - murs et fonds
374 000 €
75 TABAC LOTO CADEAUX
Nord de Paris - Beaux quartier
EBE : 117 000 €.
Prix : 400 000 €
FAI. Ref: 758666
VENTES AUX ENCHÈRES PUBLIQUES
www.axxis.fr
* Réf. : 11509
94 - Restaurant - 45 pl + 20 terr cuis pro plain pied - loy 19 880€
- CA 390 K€ - px 310 000 €
75 BAR TABAC LOTO PMU
Limonade pure - Appt F4 Prix : 585 000 € FAI.Ref: 758864
Disposer de 70 000 € n°1010
93 Bar Restaurant 100 pl. Hôtel
28N° - NN -Bail neuf Loyer
4.000 € - Apport 200.000 €
Restauration
traditionnelle
* Réf. : 11765
75- Restaurant d'angle da
ns un
quartier résident et
bureaux,
cuisine de plain
pied, 60 places
assises +
20 places
en terrasse loyer 20500€,
prix 294 000€
Century 21 Horeca
270j agct récent
10 80
75 St Honoré TB civette tabac
petite presse, gros pass. studio
bail nf, loy 1300€ Appt 160.000€
75001 RESTAURANT - Cœur de
Paris - 30 cvs - Bail neuf petit
loyer - Poutres apparentes - Bel
état - Prix : 275 000 €.
Ref: 758551
terr ca/
po 150 000€ N°1173 - 01 34 73
75 RESTAURANT Montm
artre,
d'angle. Refait neuf,
Rue commerçante. 64 cvts.
TM 25€
Psblté terrasse.
CA TTC
474.239 € EBE 104.046 €
Px 385.000€ Réf : BBC 839
01 46 21 14 17
www.michelsimond.com
91
PONT DE JUVISSY
www.axxis.fr
CV Bar Tbc PMU FDJ Lgt f4 Surf
80 m2 24 pl ass Dis
92 RESTAURANT BAR en
emplac N°1, surf 270M2,100cvts
terasse 30 cvts, clientèle burx,
lic. IV, CA TTC 820.000€ EBE
143.000€ PX 200.000€ en parts
sociales. Réf : BBC 832
tbc presse fdj ccial aff ang surf
85 m2 ca 241 000 € rés 53 000
€/260 j
Dispo 72 550 € n°967
01 34 73 10 80
www.ftcimmo.com
Tabacs
01 56 33 47 00
75.Bar-Brass.Belle af
f.angle de
130 m2.70 pl.+ 30 terr. Brass.
Fond BAR, restaurant, hôtel
8 chambres avec
terrasse et jardin,
emplacement 1er ordre.
Prix 320.000 euros
10, rue Emile Zola
Mise à Prix : 15 000 €
Consignation pour enchérir : 1 500 €
S’adresser : à Me Florence LOUIS, Avocat, 21, avenue de la Gare
(93) VILLEPINTE - T. : 01.48.61.00.71 - Au Greffe du Juge de l’Exécution
du TGI de BOBIGNY où le cahier des conditions de vente est déposé
Sur les lieux pour visiter : mercredi 12 novembre 2008,
de 14h30 à 15h30 - Internet : www.vlimmo.fr
Vente aux enchères publiques, au Palais de Justice de BOBIGNY (93),
le mardi 2 décembre 2008 à 13h30 - EN UN LOT
APPARTEMENT à MONTREUIL-SOUS-BOIS (93)
10, rue Rochebrune
Bâtiment C sur jardin, au RdC porte gauche, comprenant :
entrée, 2 pièces principales, cuisine, SdB, WC - CAVE n° 1 au sous-sol
Mise à Prix : 10 000 €
Consignation pour enchérir : 1 000 €
S’adresser à Me Sylvie LANGLAIS, Avocat de la SCP LANGLAIS &
CHOPIN, 7bis, rue de Vincennes (93) MONTREUIL-SOUS-BOIS
T. : 01.48.70.71.75 - A Me Francis RAIMON, Membre de la SCP A.K.P.R.,
Avocats à VINCENNES (94), 14, rue Lejemptel - T. : 01.43.74.74.94
- Au Greffe du TGI de BOBIGNY où le cahier des condiitons de vente
est déposé - Sur les lieux pour visiter : mercredi 26 novembre 2008
de 14h30 à 15h30 - INTERNET : www.vlimmo.fr
MARDI 28 OCTOBRE 2008
LE CARNET DU JOUR IDF
77 - VILLIERS SAINT GEORGES -
Avis de Décès
18 - CHER Les familles JACQUES, DUCASTEL,
TORASSO et RENAUD
ont la tristesse de vous faire part du
décès de
MME SUZANNE BOURDEAU
survenu à PRÉCY le 22 octobre 2008,
dans sa 87è année.
Les obsèques ont été célébrées à
TORTERON, le vendredi 24 octobre 2008
dans l'intimité familiale.
M. et Mme JACQUES
9 rue de Commentry
18320 TORTERON
Les membres du Syndicat des
Psychiatres d'Exercice Public
s'associent à la douleur de la famille et
des proches du
DOCTEUR ERIC MALAPERT
PSYCHIATRE HOSPITALIER
À L'HÔPITAL HENRI EY
LEUR PRÉSIDENT
décédé brutalement le jeudi 23 octobre,
à l'âge de 59 ans.
Il nous laisse le souvenir d'un homme
d'une grande culture et d'une grande
chaleur humaine....
Homme de convictions, il s'était engagé
avec un enthousiasme communicatif,
mais aussi avec une grande sagesse
dans le combat syndical à la tête du
SPEP, pour défendre la psychiatrie
publique et les valeurs humanistes qu'il
avait su porter bien au-delà de nos
frontières.
Il a été un grand président mais aussi un
ami pour chacun de nous.
Le SPEP saura lui rester fidèle et
poursuivre la route qu'il nous avait
tracée.
75 - PARIS
Mme le Docteur Sylvie WIEVIORKA,
Présidente du Conseil d'Administration,
Mme Carole FESTA,
Directrice,
Mme le Docteur Christiane
SANTOS-CONSTANT,
Présidente de la Commission
Médicale d'Etablissement,
L'ensemble des personnels du Groupe
Public de Santé Perray-Vaucluse,
L'ensemble de l'équipe du pôle de
psychiatrie du 7ème arrondissement
de PARIS,
ont la tristesse de vous faire part de la
disparition brutale de
M. LE DOCTEUR ERIC MALAPERT,
PRATICIEN HOSPITALIER,
PSYCHIATRE DES HÔPITAUX,
CHEF DE SERVICE,
et s'associent à la douleur de la famille.
77 - BOISSISE LA BERTRAND
Mme Denise SIGWARD,
sa maman,
Hervé et Catherine SIGWARD,
Claire et Céline,
son frère, sa belle-soeur et ses nièces,
Les Familles MASSON, BLANC, MORVAN
et SIGWARD
ont la douleur de vous faire part du
décès de
M. ERIC SIGWARD
survenu le 23 octobre 2008 à PARIS,
à l'âge de 50 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le
mercredi 29 octobre à 10h30, en l'église
Notre-Dame du Rosaire à SAINT-OUEN
(93), suivie de l'inhumation au cimetière
de BOISSISE LA BERTRAND,
dans le caveau de famille.
MARDI 28 OCTOBRE 2008
Mireille et Lucien DULOT,
Une pensée pour
MONIQUE GOUELLE
Gilles GOUELLE
Joël et Micheline MIGNOT,
Michel MIGNOT,
Jocelyne ROUSSEAU,
Dominique MIGNOT,
ses enfants,
ses petits-enfants,
arrière-petits-enfants,
Mme Renée THIBAULT,
Mme Mauricette VOINSON,
ses soeurs,
ses beaux-frères, belles-soeurs,
ainsi que toute la famille et ses amis
ont la tristesse de vous faire part du
décès de
MME VVE MAURICE MIGNOT
NÉE GERMAINE HERRARD
survenu à PROVINS, le 24 octobre 2008
à l'âge de 86 ans.
Priez pour elle !
La cérémonie religieuse sera célébrée
en l'église de VILLIERS SAINT GEORGES,
le jeudi 30 octobre 2008 à 14h30, suivie
de l'inhumation dans le caveau de
famille.
77 - SOUPPES SUR LOING 89 - SAINT VALERIEN Ses enfants,
petits-enfants
et arrière-petits-enfants
et toute la famille
ont la douleur de vous faire part du
décès de
M. JOSEPH LAFFRAY
survenu le samedi 25 octobre 2008
à NEMOURS, dans sa 90è année.
Les obsèques religieuses auront lieu le
jeudi 30 octobre 2008 à 14h30,
en l'église Saint Clair de
SOUPPES SUR LOING, où l'on se réunira.
Un registre tiendra lieu de condoléances.
Cet avis tient lieu de faire-part.
M. et Mme Lucien DULOT
1 chemin du Clos de la Fontaine
TACHY,
77650 CHALMAISON
P.F. MARBRERIE BRIOIS NEGREVERGNE
GOUAIX & PROVINS 01 64 00 03 92
77 - TOURNAN-EN-BRIE
Mme Monique GARLOT-FALCONETTI
née ALIAS, sa mère,
Anne et Frédéric VEYRES,
Isabelle GARLOT-FALCONETTI,
ses soeurs et beau-frère,
Grégoire, Charles et Caroline,
ses neveux et nièces,
ont la douleur de vous faire part du
décès de
Delphine LEFEVRE et Daniel SENEZ,
son épouse,
Céline et Vincent BOUBA,
ses enfants
David et Mélanie LEFEVRE, ses enfants,
et toute la famille
ses petits-enfants,
très touchés par les marques de
toute la famille très touchés
sympathie et d'amitié qui leur ont été
des marques de sympathie témoignées
témoignées lors du décès de
lors des obsèques de
M. JEAN-MICHEL WALLET
RÉMY LEFEVRE
remercient toutes les personnes qui
par leur présence, leurs messages de
condoléances et fleurs se sont associées
L'inhumation aura lieu au cimetière de
SAINT VALÉRIEN (89), à 16h30.
Combattants d'A.F.N. avec les
L'inhumation a eu lieu le vendredi 24
octobre 2008 à 15H30 dans la plus stricte
intimité.
Cet avis tient lieu de faire-part.
21, rue de Provins
77220 TOURNAN EN BRIE
PFG 77220 TOURNAN EN BRIE
01 64 07 00 18
10 - VILLENAUXE-LA-GRANDE
77 - VILLIERS-SAINT-GEORGES
M. Pascal HUBERT et
Mme Francine BISEUX,
ses parents,
ses frères, belles-soeurs,
neveux, nièces,
ses grands-parents et
toute la famille
ont la douleur de vous faire part du
décès de
M. GRÉGORY HUBERT
Décédé dans sa 25ème année.
Les obsèques religieuses auront lieu le
mercredi 29 octobre 2008 à 10H30 en
l'église de VILLENAUXE.
Un registre tiendra lieu de condoléances.
Cet avis tient lieu de faire-part et de
remerciements.
PF TILLIER
10370 VILLENAUXE-LA-GRANDE
03 25 21 35 13
remercient sincèrement toutes les
personnes qui se sont associées à leur
deuil, et le prient de trouver ici,
l'expression de leur profonde
reconnaissance.
Cet avis tient lieu de faire-part.
Ils prient les personnes qui, par oubli
P.F. CLAUDE BRILLANT 77460 SOUPPES
SUR LOING. 01 64 29 72 00
PFG -MARBRERIE
porte-drapeaux.
60200 COMPIÈGNE
03 44 40 33 11
involontaire n'auraient pas été
60 - NOGENT-SUR-OISE
prévenues de bien vouloir les excuser.
M. et Mme Josiane HECQUET,
91 - ATHIS-MONS
78 - VERSAILLES
Monseigneur Michel DUBOST,
Evêque d'EVRY-CORBEIL-ESSONNES,
Le Conseil Episcopal, les Prêtres, les
Diacres du Diocèse,
et les membres de sa famille,
P.F. & MARBRERIE JOUVIN BEAUVAIS
M. et Mme Christian DRECQ HARMAND,
60 - BALAGNY SUR THERAIN
M. et Mme Jean-Michel DRECQ CAZAUX,
Mme Maryse GACHERIN,
ses enfants,
Mme Madeleine OUDIN,
ses petits-enfants,
M. et Mme Gérard MOREL,
ses arrière petits-enfants,
M. et Mme Daniel TIQUET,
PÈRE JEAN PIGNY
M. et Mme Francis DRECQ HEURTEUR,
03 44 45 01 13
M. et Mme Christian MOREL,
survenu le 26 octobre 2008.
né en 1930, il avait été ordonné Prêtre à
VERSAILLES (78) le 20 juin 1955.
M. Jean-Luc MOREL,
Ses obsèques seront célébrées, en
lachapelle des Frères des Écoles
Chrétiennes,
1 rue Paul Vaillant-Couturier à
ATHIS-MONS (91) le 29 octobre 2008 à
14H30, suivies de l'inhumation au
cimetière de MONTGERON.
profondément touchés des marques de
et toute la famille,
profondément touchés par les
ses enfants, petits-enfants,
marques de sympathie qui leur ont
arrière petits-enfants, toute la famille
été témoignées lors des obsèques de
sympathie qui leur ont été témoignées
M. ROBERT DRECQ
lors des obsèques de leur chère défunte
MME LOUISE MOREL
NÉE DEPULLE
remercient toutes les personnes qui
se sont associées à leur deuil par
leur présence, leurs messages de
Remerciements
remercient toutes les personnes qui
se sont associées à leur deuil par leur
77 - MONTRY
MME RINGO MÉLANIE
présence et celles qui ont apporté des
condoléances.
et toute la famille remercient toutes les
personnes qui se sont associées à leur
deuil par leur présence, leurs messages
de condoléances, envois de fleurs
et plaques.
77 - FONTENAILLES M. Jacques DURUISSEAU, son époux,
M. André FORGET, son père,
Sylvie FORGET et André CAVUSSIN,
Eric FORGET et Priscillia MOUCHON,
Véronique DURUISSEAU, ses enfants,
ses petits-enfants,
ainsi que toute la famille, très touchés
des marques de sympathie qui leur ont
été témoignées lors du décès de
MME NICOLE DURUISSEAU
NÉE FORGET
remercient bien sincèrement toutes les
personnes qui ont pris part à leur peine,
par leur présence, messages, envois de
fleurs, ou souvenirs, et les prient de
trouver ici, l'expression de leur prodonde
gratitude.
Ils prient les personnes qui n'auraient
pas été prévenues de bien vouloir les en
excuser.
PFMO ROC'ECLERC 60180 NOGENT-SUR-OISE
03 44 24 00 77
60 - JUVIGNIES
AUGUET-FILS - MOUY - 03.44.26.64.92
M. et Mme Ernest GUYOT, ses parents,
60 - BEAUVAIS -
Mlle Stéphanie GUYOT, sa fille,
M. et Mme Michel FIRMIN,
Nicolas, son petit-fils,
M. et Mme (†) Serge SAUVAGE,
Michèle, sa compagne,
ses enfants, ses petits-enfants,
Alexis, Guillaume, Manon et
toute la famille profondément touchés
sa petite Laura,
des marques de sympathie qui leur ont
été témoignées lors des obsèques de
leur cher défunt
M. JEAN FIRMIN
ANCIEN PRÉSIDENT DU CLUB
DE MARISSEL
ses frères et sa soeur,
ses belles-soeurs et son beau-frère,
ses tantes et oncle,
ses neveux et nièces,
ses cousins et cousines,
ainsi que tous ses amis,
vous remercient pour vos chaleureuses
remercient toutes les personnes qui se
marques de sympathie reçues à
sont associées à leur deuil, et celles qui
l'occasion des obsèques de
ont apportés des fleurs, des messages
decondoléances, ainsi que le personnel
M. GÉRARD GUYOT
de la maison de retraite de Crèvecoeur
PF JOUVIN 60000 BEAUVAIS
le Grand, le personnel de l'hôpital de
03 44 45 01 13
BEAUVAIS et le club de MARISSEL.
P.F. HEURTEVENT BEAUVAIS ST PAUL
77 - BARBIZON
MÉRU 03 44 02 71 79
M. et Mme Michel PINGUENET,
M. et Mme Didier PINGUENET,
Mme Dominique PINGUENET,
ses petits-enfants et
arrière petits-enfants,
très touchés des marques de sympathie
qui leur ont été témoignées lors du décès
de
60 - GOUVIEUX
remercient toutes les personnes qui se
sont associées à leur deuil, par leur
présence, leurs messages de
condoléances, envois de fleurs ou
souvenirs, et prient celles, qui par oubli,
n'auraient pas été prévenues de bien
vouloir les excuser.
plaques.
PF MARBRERIE - CHAMBRE FUNERAIRE
P.F. MARBRERIE FOREST 77540
ROZAY EN BRIE 01 64 25 62 55
MME ODETTE PINGUENET
NÉE BOURRET
condoléances, envois de fleurs et de
fleurs et envoyé des messages de
JEANNE GARLOT-FALCONETTI
Survenu à son domicile le 22 octobre
2008, à l'âge de 42 ans, après un
admirable et courageux combat contre la
maladie.
60 - CUISE LA MOTTE
Micheline WALLET,
à leur peine, en particulier les Anciens
vous font part du décès du
Un registre à signatures tiendra lieu de
condoléances.
60 - BEAUVAIS Janine LEFEVRE, son épouse,
60 - CHAMANT
Votre présence, vos fleurs, vos
messages et autres témoignages, votre
amitié et votre soutien nous ont été
d'un grand réconfort lors du décès de
M. Dominique CLEMENÇON,
M. et Mme Alain CLEMENÇON,
ses petits-enfants
MME HUGUETTE UYTTERSPROT
NÉE COURTECUISSE
et toute la famille,
très touchés des marques de sympathie
soyez-en profondément remerciés.
que vous leur avez témoignées lors du
décès de
Annick CUVINOT et Eric BRAULT,
Marina BRAULT et Jean-François BOYOT,
MME LUCIENNE CLEMENÇON
ses enfants,
ses petits-enfants et
vous expriment leur profonde gratitude
son arrière petit-fils,
et leurs sincères remerciements.
son frère et ses soeurs,
ainsi que toute la famille.
PF CLAUDE BRILLANT
77570 CHATEAU-LANDON
01 64 29 30 41
PF MARBRERIE BORSON-PAULET
60500 CHANTILLY 03 44 57 43 13
PFG 60300 SENLIS 03 44 53 00 51
29
LES SPECTACLES
Johnny : « Il faut lever le pied »
MUSIQUE. Au lendemain de la sortie de son nouvel album, « Ça ne finira jamais »,
Johnny Hallyday confie et confirme qu’à 65 ans, s’il prend moins que jamais sa retraite,
il s’apprête à renoncer aux tournées marathons pour voir grandir Jade.
I
L A PEU DE TEMPS. La faute à une
intervention chirurgicale qui a bousculé son planning ces derniers jours.
Hier après-midi, Johnny Hallyday apparaissait en boitillant dans le salon de sa
maison de Marnes-la-Coquette. Dehors,
son garde du corps veille au grain, tandis
qu’à l’intérieur on croise des peintures de
quelques figures mythiques : Bogart,
James Dean, Marilyn Monroe et un flipper « Indiana Jones ». Dans son salon
jaune et bleu, il y a aussi beaucoup, beaucoup, de photos de sa femme Laeticia et
de sa dernière fille, Jade. Ses deux amours
surgissent : madame en lunettes noires à
cause d’une petite opération à l’œil et mademoiselle enfourchant un cheval à bascule après un « bonjour » de petite souris.
Tout est calme, sauf Johnny. Lundi, il
s’envolera en Chine pour redevenir acteur.
D’ici là, il doit défendre son disque, « Ça ne
finira jamais », sorti hier, tourner le clip de
son prochain single, « Si mon cœur », écrit
par Grand Corps Malade et son fils David,
et enregistrer une grande émission pour
France 2. Il y chantera « Quelque chose de
Tennessee » en duo avec Carla Bruni,
« l’Envie » avec Julien Clerc et recevra
Christophe Maé, Calogero, Joss Stone. Un
prime time qui sera diffusé courant décembre et portera le nom de son album.
Entretien.
Comment allez-vous ?
I Johnny Hallyday. Ça va, j’en ai pour deux
ou trois jours. Je me suis fait opérer du dos vendredi. J’avais un petit déplacement de vertèbres. Je suis en train de m’entraîner pour le
film que je vais faire à Hongkong et j’ai pris une
mauvaise position pendant des répétitions de
combat.
Ce genre de problème vous inquiète ?
J’ai été opéré tellement de fois de choses plus
graves. J’avais l’épaule déboîtée pendant le Paris-Dakar. On avait dû me la recasser pour me
la remettre droite parce qu’on avait trop attendu, comme on était en plein désert.
Votre nouvel album évoque le temps,
la fin de votre carrière.
Est-ce un bilan ?
Non, je n’ai jamais fait de bilan sur ma vie. J’ai
toujours vécu ce métier au jour le jour. J’aime
travailler sur l’instant. Et je n’ai jamais été satisfait du moment présent. On peut toujours faire
mieux.
Mais votre nouveau single,
« Ça ne finira jamais », s’adresse
directement au public…
Ce rapport ressemble à une histoire d’amour.
Certains me suivent depuis tellement longtemps. En tournée, ils me montrent des clichés
de chez eux et je vois une photo de Johnny sur
la cheminée. Mais ma place, je n’y pense pas
MARNES-LA-COQUETTE (HAUTS-DE-SEINE), HIER. Dans « Ça ne finira jamais », son nouvel album sorti hier, Johnny Hallyday
retourne vers un rock épique, mais aussi mélancolique. (LP/MATTHIEU DE MARTIGNAC.)
trop. J’ai du mal à m’imaginer écouter Johnny
Hallyday. Je vis avec !
Cette chanson est déjà une forme
d’adieu…
Je n’ai pas l’impression de quitter ce métier. Je
ne sais faire que ça. Je m’ennuierais profondément, sinon. J’ai décidé d’arrêter de tourner
parce qu’à 65 ans je ne veux plus prendre des
trains, des avions, dormir dans des chambres
d’hôtel. Il faut lever le pied. J’ai commencé la
scène à 15 ans et demi. C’est un demi-siècle.
Je souhaite voir Jade grandir, et ne pas me dire
après une tournée : « Tiens, elle a pris trois centimètres, je n’avais rien vu. » Je ne suis pas allé
adopter une enfant au Viêt Nam pour lui donner un avenir sombre.
Quelle est sa perception
de ce que vous faites ?
Elle a eu 4 ans en août. Elle s’est habituée. Aujourd’hui, quand elle me voit à la télé, elle dit :
« Ah ben, papa, il a fait une télévision. » Elle
adore la musique, celle qui bouge, comme
Christophe Maé par exemple.
Vous voulez adopter un deuxième
enfant ?
Oui, une fille, toujours au Viêt Nam. Nous espérons l’accueillir en début d’année prochaine.
Et il y a toujours un projet d’orphelinat là-bas
avec ma femme qui est ambassadrice de l’Unicef. Je vais faire un concert à Madagascar en
« Nous allons adopter
un autre enfant »
Ce rythme vous a pesé parfois ?
J’ai regretté de ne pas être plus proche de mes
enfants. Maintenant, je veux trouver l’équilibre.
Cabrel lui offre une chanson
LS ne se connaissaient pas.
Aussi incroyable que cela
puisse paraître, Francis Cabrel
et Johnny Hallyday se sont
rencontrés pour la première
fois l’an passé. Depuis, le premier a écrit une chanson, « Je
m’arrête là », sur le nouvel album du second.
« Cela fait vingt-cinq ans
que son entourage me demande d’écrire pour lui, explique Cabrel. Je n’avais pas
d’idées, j’avais peur de ne pas
y arriver. Les gens qui chantent fort alors que moi je murmure… Et j’ai tellement dit
non qu’il a repris Sarbacane
dans son précédent disque de
blues. On a chanté ce morceau
ensemble à la télé l’an passé.
On ne s’était jamais vus avant.
Et là, on a passé dix minutes ensemble et il m’a demandé une
chanson. J’ai dit OK. Mais il la
voulait tout de suite ou
presque, alors que moi je mets
deux ans à faire une chanson.
» Il venait de dire qu’il arrêtait
les grosses tournées. Et je suis
parti sur le thème : Je m’arrête
I
30
là, j’ai tout vécu, je suis monté
sur toutes les scènes… J’ai fait
Francis Cabrel.
(LP/JEAN-BAPTISTE QUENTIN.)
du sur-mesure pour sa voix tonitruante. On ne s’est pas encore parlé depuis. Mais il m’a
envoyé un petit mot par mail. »
E.M.
septembre pour les enfants défavorisés et un
autre au Viêt Nam pour financer l’orphelinat.
Et le cinéma ?
Je m’en vais lundi prochain en Chine pour trois
mois tourner un film d’action réalisé par Johnnie To. Je joue un ancien tueur à gages qui veut
venger sa fille, massacrée par la mafia chinoise.
Il perd la mémoire. Il fait des photos de tous les
gens qu’il croise pour se rappeler qui est qui.
Votre ami Nicolas Sarkozy
a-t-il écouté votre disque ?
Je ne sais pas. On le lui a envoyé. Je crois qu’il a
beaucoup de travail. On se dit bonjour de
temps en temps au téléphone, mais on n’a pas
beaucoup le temps de se voir.
Propos recueillis par Emmanuel Marolle
Johnny Hallyday sera en tournée à partir du
10 mai 2009 dont les 29, 30 et 31 mai au
Stade de France.
« Ça ne finira jamais » : éternel ###
I
L GARDE toujours en
lui « une rock’n’roll attitude ». Non content
d’avoir réussi son album
blues « le Cœur d’un
homme » l’an passé, Johnny
se présente en rocker éternel
sur ce nouveau disque, réalisé par le jeune loup Philippe Uminski et le vieux
briscard Bob Clearmountain, compagnon de route de Bruce
Springsteen.
Bien lui en a pris. Ces deux collaborateurs lui ont taillé un son puissant, idéal
pour porter l’intensité mélancolique (« Je
n’appartiens qu’à toi »,) voire dramatique
(« Ça n’finira jamais », « Je voudrais tellement ») de certains titres. Un souffle épique,
loin du rock éprouvant et des ballades sirupeuses que la star a pu défendre par le
passé. On pense à l’énergie du
E Street Band de Springsteen
sur « Ça peut changer le
monde » ou la fougue des Rolling Stones sur « On s’est
aimé ». Il se laisse même happer par le ton décalé de Raphaël sur l’excellent « Je n’appartiens qu’à toi » ou la
passion décontractée de
Christophe Maé qui lui a composé « Etreintes fatales ». « Ça ne finira jamais », donc ? Avec Johnny, c’est même
l’éternel recommencement.
E.M.
Johnny Hallyday « Ça ne finira jamais »,
Warner, 16,99 ".
NOTRE COTE : #### chef-d’œuvre,
### excellent, ## bon, # moyen,
G sans intérêt.
MARDI 28 OCTOBRE 2008
LES SPECTACLES *
Exposition/Au musée du Luxembourg
VU CETTE NUIT
« Mamma Mia ! » en karaoké,
ambiance assurée
Coups de cœur
d’un collectionneur
I Gaumont
Marignan
(Paris VIIIe), 22 h 30. « Oubliez la
crise et la pluie pendant deux heures.
C’est vous qui faites la soirée. Lâchez-vous totalement ! » Vous avez
déjà entendu un directeur de cinéma
lancer un tel appel à l’émeute ? C’est
l’effet « Mamma Mia ! ». Chapeau de
paille et serviette de plage sur les
épaules, Roger Georges était le premier à célébrer hier soir sur les
Champs-Elysées l’avant-première de
la version karaoké de la comédie
musicale. Sorti le 10 septembre, le
mariage des tubes d’Abba et du talent de Meryl Streep a attiré plus de
1,4 million de spectateurs. Dans l’espoir de relancer un succès qui commence à s’essouffler, Universal Pictures tente le pari — gagnant en
Angleterre — de faire chanter les
salles françaises. Deux cinémas font
le test dès demain, le Gaumont Marignan à Paris (quatre fois par semaine) et le Pathé Vaise à Lyon. Une
quinzaine de villes les imiteront à
partir du 12 novembre.
Un air du « Rocky Horror
Picture Show »
MUSEE DU LUXEMBOURG, PARIS VIe, LE 15 OCTOBRE. Le portugais José Berardo présente une partie
de son exceptionnelle collection, composée de près de mille œuvres du XXe siècle. (LP/PHILIPPE LENGLIN.)
«L
E PREMIER tableau que j’ai acheté, c’était la
Joconde. En arrivant chez moi, je l’ai retourné et j’ai constaté que c’était une copie. »
José Berardo ne craint pas de passer pour un idiot. A juste
titre : il est tout, sauf un idiot. Depuis cette première malheureuse acquisition, cet industriel portugais a accumulé
près de mille œuvres — originales cette fois — toutes datées du XXe siècle. Exposée depuis un an dans un musée
de Lisbonne qui porte son nom, sa collection a reçu
quelque 500 000 visiteurs. Le musée du Luxembourg en
espère la moitié pour les soixante-quatorze pièces qu’il a
choisi de présenter. Matisse, Miró, Mondrian, Max Ernst,
Andy Warhol, Yves Klein figurent parmi les artistes les
plus célèbres. Ils jouxtent des peintres moins cotés, oubliés, redécouverts… Tous ont en commun d’avoir plu à
leur nouveau propriétaire.
« Pour moi, rien ne m’appartient »
Certes conseillé par un entourage averti, José Berardo
n’achète que des toiles pour lesquelles il ressent, en tant
que spectateur, un vif intérêt. Il faut aussi que le tableau
soit assuré de conserver sa valeur historique. « Je viens
d’une famille de Madère très modeste, explique José Berardo, aujourd’hui âgé de 64 ans. Petit, je n’avais pas d’argent pour aller au musée. Je me suis mis à collectionner
des timbres, des boîtes d’allumettes, des cartes postales.
Et quand j’ai pu acheter des tableaux, à part quelquesuns que je garde, dans mes maisons, c’était pour les montrer. Pour moi, rien ne m’appartient. » L’homme d’affaires
a néanmoins signé un contrat avec le Portugal : le musée
lisboète abrite ses œuvres en dépôt, avec option d’achat à
316 millions d’euros d’ici dix ans.
Dans l’espace d’exposition du Sénat, les œuvres choisies par André Cariou, conservateur en chef du patrimoine, sont organisées en trois espaces thématiques :
d’abord le surréalisme, ensuite l’art abstrait de l’entredeux-guerres, enfin le pop art et le nouveau réalisme. « Le
choix a été difficile parce qu’il y a presque autant d’artistes que d’œuvres, affirme André Cariou. Il y avait un
risque d’émiettement. J’ai essayé de comprendre la démarche de José Berardo. Il emploie beaucoup le mot didactique. J’ai donc construit un parcours, les toiles retraçant celui des artistes sur la première moitié du
XXe siècle. » Au final, quelques raisons de s’étonner, de se
réjouir, de se rappeler, de réveiller sa curiosité. Et au-delà,
une bonne leçon d’optimisme : « Quand on se donne les
moyens de réaliser ses rêves, rien n’est impossible. »
« Quelle formidable idée qu’on
puisse chanter en toute liberté ! »
s’enthousiasmait l’animatrice et actrice Alexandra Kazan, fan du
groupe pop suédois. Sylvia, elle
aussi, n’attendait que ça. Cette pétulante Parisienne, qui a déjà vu le film
quatre fois, a emmené dix copines et
les a recouvertes de boas. Qui dit
O
jours sauf lundi, de 9 h 30 à
18 heures), « Picasso-Delacroix :
Femmes d’Alger » (Louvre, hall
Napoléon, de 9 heures à
18 heures, sauf mardi), jusqu’au
2 février 2009.
MARDI 28 OCTOBRE 2008
Alain Grasset
PARIS (VIIIe), HIER SOIR. Sylvia et ses copines, toutes fans d’Abba,
ici avec le metteur en scène Rabah Aliouane, ont assisté à la version
karaoké de la comédie musicale « Mamma Mia ! ». (LP/MARC MENOU.)
THÉÂTRE ANTOINE
SIMONE BERRIAU
I Demarchelier en beauté.
Mannequins, chanteuses,
actrices… : Patrick Demarchelier
les a toutes photographiées. Plus
de 400 clichés mode et glamour
sont exposés au Petit Palais.
ISABELLE
YVAN
NANTY
LE BOLLOC’H
« Images et mode », Petit Palais,
de 10 heures à 18 heures sauf le
lundi, jusqu’au 4 janvier 2009.
I L’Egypte selon Bonaparte.
L’Institut du monde arabe retrace la
fameuse campagne d’Egypte du
jeune Bonaparte et son impact sur
les relations entre la France et
l’Egypte.
Picasso exposé au Grand Palais.
(LP/PHILIPPE LAVIEILLE.)
I Gainsbourg sur tous les
tons. Pour la première fois
depuis sa mort en 1991, voici
une grande exposition consacrée
au génial musicien. Textes,
vidéos, partitions, objets, tableaux
retracent les multiples talents du
touche-à-tout à la tête de chou.
« Gainsbourg 2008 », Cité de la
musique (Paris XIXe), de 12 heures
à 18 heures, sauf lundi, jusqu’au
1er mars 2009.
« Bonaparte et l’Egypte, feu et
lumières », IMA, de 10 heures à
19 heures sauf lundi, jusqu’au
29 mars 2009.
I Dennis Hopper en
mphe
Le trio e !
r
du ir
grand-angle. L’acteur a confié
à la Cinémathèque ses archives,
ses photos, ses sculptures et
quelques toiles de sa collection
privée (Basquiat, Warhol…).
« Dennis Hopper et le nouvel
Hollywood », Cinémathèque
française, de 12 heures à
19 heures sauf mardi, jusqu’au
19 janvier 2009.
LES DEUX CANARDS
DE TRISTAN BERNARD
ET ALFRED ATHIS
ADAPTATION ET MISE EN SCÈNE ALAIN SACHS
URBAIN CANCELIER, PIERRE-OLIVIER MORNAS, GERARD CHAILLOU, JEAN-MARIE LECOQ, CATHERINE CHEVALLIER
JEAN-PIERRE LAZZERINI, JEAN-LOUIS BARCELONA, MICHEL LAGUEYRIE, LAURENT MEDA, CASSANDRE VITTU DE KERRAOUL
AVEC
CRAPULE !
« Picasso et les maîtres » (Grand
Palais, tous les jours sauf mardi,
de 9 heures à 23 heures pendant
les vacances scolaires),
« Picasso-Manet : le Déjeuner sur
l’herbe » (musée d’Orsay, tous les
Eric Bureau
I Fréquentation. « L’Instinct de
mort » de Jean-François Richet, avec
Vincent Cassel dans le rôle de Mesrine, a attiré 582 665 spectateurs
dans 489 salles en France lors de ses
cinq premiers jours d’exploitation.
Beaucoup de monde aussi, surtout
des ados, pour voir « High School
Musical 3 » des studios Disney, qui
totalise 488 133 entrées dans
391 salles. « Les Chimpanzés de l’espace » ont embarqué 166 446 voyageurs. Pour Woody Allen, tout va
bien. Son « Vicky Cristina Barcelona » compte 1 202 753 spectateurs (442 salles). Comme pour Pascal Thomas dont « Le crime est notre
affaire » totalise 526 778 entrées
(360 salles). En revanche, « Coluche,
l’histoire d’un mec », d’Antoine de
Caunes, n’enregistre que
425 022 spectateurs (481 salles).
« Magique » de Philippe Muyl fait
pire, avec 51 783 entrées en première semaine (298 salles). Enfin,
« Entre les murs » de Laurent Cantet
cumule 1 305 431 entrées.
Caroline Andrieu
« De Miró à Warhol, la collection Berardo à Paris »,
musée du Luxembourg, 14, rue de Vaugirard, Paris VIe.
Tous les jours, de 10 h 30 à 19 heures ou 22 heures,
jusqu’au 22 février 2009. Entrée : 11 ".
Tél. 01.42.34.25.95.
Et toujours à Paris…
N LA CONNAIT la bonne excuse pour ne pas aller voir
d’expos : « Pas le temps », « Trop de
monde », etc. Mais là, ce sont les vacances. Alors, si vous êtes en congé
et du côté de Paris, profitez des
grandes affiches du moment.
I Picasso et ses aînés. Privilège des stars, le célèbre peintre est
exposé dans trois musées : au
Grand Palais, Picasso est confronté
aux toiles qui l’ont influencé ; au
musée d’Orsay, ses variations sur
« le Déjeuner sur l’herbe » de Manet
sont revues en détail ; et au Louvre,
c’est son travail sur les « Femmes
d’Alger » de Delacroix qui est mis
en lumière.
mieux ? Sophie, sept séances à son
actif, assurait : « Vous n’allez entendre que moi ! » Les 400 spectateurs ont vraiment lâché les chevaux
à l’arrivée des « Dancing Queen » et
« Super Trouper ». Pendant le générique final, on se serait cru (le riz et
l’eau en moins) à une projection du
mythique « Rocky Horror Picture
Show ». C’est bon signe…
LOCATION : 01 42 08 77 71
www.theatre-antoine.com
31
LA TELEVISION
France 2, 20 h 50 /« Nicolas Le Floch »
Le Maigret du siècle des Lumières
I
L SOUPÇONNE, guette, rencontre, touche, regarde, renifle.
C’est sa façon d’enquêter. Le
nouveau commissaire de France 2,
Nicolas Le Floch (20 h 50), n’a ni gyrophare ni téléphone portable, mais
un cheval et des messages manuscrits qu’il glisse dans le revers de ses
manches. Les lecteurs des romans
de Jean-François Parot (lire cicontre) connaissent sa méthode,
plus intuitive et solitaire que scientifique et collective ; les autres découvriront que Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet, ne sort pas du
lot par excentricité mal placée : simplement, il a pour terrain de jeu le
XVIIIe siècle.
Le dépaysement est total
« On a parlé de préhistoire de la police moderne, mais c’est faux, assure
Hugues Pagan, qui a adapté
l’Homme au ventre de plomb pour les
besoins de ce film en deux parties.
En revanche, le XVIIIe siècle voit le
passage du culte de l’aveu, de la torture, à une police de preuves. C’est
une police positive, au sens où elle
veut des éléments tangibles. » Il a
fallu quatorze mois au prolifique
scénariste et écrivain pour boucler le
texte de ce premier rendez-vous avec
le héros au tricorne interprété par Jérôme Robart.
Pagan a élagué, resserré, limité le
nombre de personnages récurrents
et amené l’œuvre littéraire à adopter
« le rythme du récit en images ». Le
dépaysement est total et pourtant, on
a le sentiment de progresser en terrain connu. Il y a Sartine (François
Caron), dont le rôle correspond à celui du préfet de police, Saint-Florentin (Pierre Banderet), figure de ministre de l’Intérieur, le marquis de
Noblecourt (Jean-Marie Winling),
sorte de procureur, et même un légiste : le bourreau Sanson (Michaël
Abiteboul). « Je ne sais pas si les légistes existaient et c’est tout le génie
de Parot, sourit Hugues Pagan. Mais
on a des procès-verbaux d’ouvertures des corps, qui étaient effectuées par les bourreaux. Ce qui est
d’une logique totale : ce sont eux qui
passaient les suspects à la question.
Or pour faire souffrir les gens, il faut
savoir comment fonctionnent les
corps. »
L’exotisme n’aurait pas été complet si Nicolas Le Floch n’avait pas
L Jérôme Robart incarne Nicolas
Le Floch, un policier qui traque
le crime jusqu’à la cour de
Louis XV. (FRANCE 2/GILLES SCARELLA.)
! Jérôme Robart (de dos), avec
Pierre Remund, Aurore Auteuil et
François Caron (de gauche à
droite). (FRANCE 2/G.S.)
manié l’alexandrin, les doubles négations ou l’imparfait du subjonctif
avec la même fluidité que le fleuret.
« Le caractère somptueux du texte
faisait partie du jeu, se régale Pagan.
Pour moi, il y avait nécessité absolue
de respecter les mots du héros, sa façon de s’exprimer. »
Ce nouveau héros
pourrait dérouter
Le scénariste sait que celui qui est
devenu sa créature pourrait dérouter
le public. Mais il ne doute pas que
« les images, l’intrigue, l’attrait de ce
siècle et de la musique, formidable »
happent les téléspectateurs au point
de les faire revenir pour « l’Enigme
des Blancs-Manteaux », également
réalisé par Edwin Baily — dont l’art
du clair-obscur faisait déjà merveille
dans « Petits Meurtres en famille ».
Deux autres adaptations, en 90 minutes cette fois, n’attendent que
2009 pour être tournées. Ensuite, si
l’audience le permet, d’autres aventures de Nicolas Le Floch, situées
entre 1761 et 1772, suivront.
Aude Dassonville
Son inventeur est un ambassadeur
A CINQUANTAINE débonnaire, le diplomate Jean-François Parot est un de ces personnages tirés à quatre épingles pour
les besoins de la cause mais dont la
poignée de main, le sourire et le
goût de la bonne chère vous réconcilient avec la vie pour les dix ans
qui viennent. Il a un autre atout : ses
origines guérandaises, au sud de la
Bretagne, là où le regard joue à
saute-mouton par-dessus les marais salants jusqu’à la côte sauvage
du Croisic. Monsieur l’ambassadeur en a fait la patrie natale de Nicolas Le Floch, ce flic du XVIIIesiècle qui démêle énigme sur
énigme dans l’entourage de la
Pompadour.
Nicolas est né sous sa plume il y
a dix ans. Jean-François était en
poste en Bulgarie. « Là-bas, les dimanches d’hiver, c’est un peu rude.
Comme je suis un spécialiste du
XVIIIe siècle, j’ai commencé à
écrire avec ce que j’avais sous la
tôme de la rue Royale », « l’Enigme
des Blancs-Manteaux » et autre
« Sang des farines ».
L
« Mes livres s’adressent
aux lecteurs
qui aiment l’histoire »
Jean-François Parot a créé le
personnage de Nicolas Le Floch
il y a dix ans. (EDITIONS LATTES.)
main. » Autant le dire, pas grandchose. De toute façon, ce que Parot
n’a pas sous la main, il l’a dans sa
tête. « Quand je me mets à travailler, tout me revient. Au début, j’écrivais pour un usage quasi familial. »
Lorsqu’il a montré ses textes, les
éditions Lattès ont répondu au
quart de tour. Cet anthropologue et
égyptologue de formation, aujourd’hui en poste en Guinée-Bissau, a fait un carton avec « le Fan-
Qu’est-ce qui plaît chez Nicolas ?
« D’abord les intrigues, analyse
l’auteur. Ensuite, mes livres s’adressent aux lecteurs qui aiment l’histoire. Un certain nombre d’entre
eux me lisent pour la langue de
l’époque, que je m’emploie à respecter. » Sinon, pas de recette. « Je
pars à l’aveuglette, comme dans la
vie réelle. Et dans la vie réelle,
lorsqu’il y a un crime, on regarde ce
qui se passe. Ce n’est pas un
Cluedo. » Heureux d’être sur le service public ? « En tant que serviteur
de l’Etat, ce n’est pas pour moi une
mauvaise chose ! »
Pierre Vavasseur
Arte, 21 heures/« Being W »
Karl Zéro : « Bush n’a rien d’un idiot ! »
film de Bébel ! Quand on me dit que
T DIRE que vous étiez
« Being W » est une pochade, je me
venus vous foutre de
demande si le journaliste n’a pas
ma gueule… » C’est un
dormi pendant la projection…
Bush de fiction qui s’exprime, à la fin
d u d o c u m e n ta ir e s a t i r i qu e
Vous avez vous-même
« Being W » (ce soir à 21 heures sur
été surpris au fil
Arte et en salles depuis le 8 octobre,
de vos recherches ?
alors que sort demain « W », d’Oliver
Comme un mouton, j’ai longtemps
Stone), mais il n’a jamais parlé aussi
suivi les autres médias français, qui le
vrai. Dans le portrait que lui consa- Karl Zéro.
présentent comme un débile. Mais
crent Karl Zéro et Michel Royer, on (LP/P. DE POULPIQUET.) Bush n’a rien d’un idiot. Il sait très
découvre le 43e président des Etatsbien où il va et joue de ses « mauvais
Unis bien plus roublard et manipulateur qu’on côtés ». De notre point de vue, son bilan présine le voudrait. Un vrai « film d’épouvante ».
dentiel est catastrophique. Du sien, c’est une
réussite. Il a prolongé la puissance américaine
On se trompe en regardant
au XXIe siècle face aux grands pays émergents.
« Being W » pour s’amuser…
Il restait l’Irak et l’Iran à se partager avant que la
partie soit terminée. On y est en ce moment
I Karl Zéro. C’est comme ça que je repère les
critiques qui n’ont pas vraiment regardé le film même.
et croient qu’il ressemble à mes précédents. A Vous n’avez rencontré
côté, « Dans la peau de Jacques Chirac » était aucune difficulté aux Etats-Unis
presque une comédie des années 1970, un pour monter votre film ?
«E
George W. Bush dans le documentaire
satirique « Being W ». (DR.)
32
Si, Fox News (NDLR : chaîne d’information très
proche de la droite) a refusé de me prêter des
images. Et j’ai dû renoncer à l’imitateur américain que je voulais au départ, pour la voix off. Il
avait peur de ne plus pouvoir travailler après. Il
m’a dit : « Vous montrez la réalité. Et je n’ai pas
envie que le reste du monde le découvre ! Si
vous le faites, ce sera sans moi. » Il est lui aussi
persuadé que, quel que soit le successeur de
Bush, rien ne changera en Amérique, la survie
de leur « univers » en dépend.
Vous avez tout de même trouvé
un distributeur là-bas ?
Oui, pour une sortie en DVD. Et en salles au
Canada. Je suis allé chercher Luc Besson pour
ça, pour bénéficier de la force de frappe d’Europa Corp.
Et Sarah Palin, elle vous inspire ?
C’est un bonheur sur pattes ! Une photocopie
de Bush, en plus brutale encore.
Propos recueillis par Charlotte Moreau
MARDI 28 OCTOBRE 2008
LA TELEVISION
C oup de C œur
C O U L I S S E S
Ces « Indestructibles »
sont irrésistibles
Flèche, Mirage, Bob et Elastigirl forment une famille de superhéros dotés de caractères humains. (DISNEY/PIXAR.)
s’étonnera pas que la Une ait patienté jusqu’aux vacances scolaires
pour programmer « les Indestructibles » — inédit en clair, film d’animation pourtant sorti sur les écrans
français en décembre 2004. A
l’époque, le film avait récolté la bagatelle de 261 millions de dollars de recettes en six mois d’exploitation aux
Etats-Unis, et cumulé 5,5 millions de
spectateurs en France. On peut donc
parier sur un carton d’audience assuré ce soir, comme d’ailleurs à
chaque fois que TF 1 diffuse un film
d’animation Pixar, en témoigne le récent succès du « Monde de Némo ».
Ceux qui n’ont jamais vu « les Indestructibles » vont découvrir un petit chef-d’œuvre d’animation signé
du même Brad Bird qui a depuis
cassé la baraque avec « Ratatouille »,
et qui était auparavant auteur de
courts-métrages sidérants. C’est lui
qui a imaginé cette famille de superhéros obligés de vivre dans l’anonymat à la suite de lois incompréhensibles. Jusqu’au jour où un
mystérieux supervilain attire tout le
clan sur une île déserte pour y régler
ses comptes. Enfin un peu d’action
pour Bob le supercostaud, sa
femme, Elastigirl, qui a le pouvoir de
s’allonger à l’infini, son fils, Flèche,
qui court à des vitesses vertigineuses,
et sa fille, Mirage, capable de créer
des bulles de protection.
Hommage aux sixties
Sur le plan visuel, le film est un pur
prodige : Bird rend un hommage appuyé aux sixties à coups de couleurs
criardes, de formes rondes, de mobilier au design culte. Côté technique,
« les Indestructibles » ont bluffé les
spécialistes. Pour la première fois, le
studio Pixar (« Toy Story ») déclinait
une histoire animée en 3D dont les
héros étaient des humains, ce qui a
généré des années de travail. Il a fallu
par exemple trouver des solutions
pour que le mouvement des cheveux
des personnages soit le plus réaliste
possible. Par ailleurs, le film cumule
plus d’une centaine de décors,
150 tenues et beaucoup d’explosions, autant de détails très difficiles
à peaufiner en 3D. Mais au final, le
film a fait la joie des petits et des
grands, conquis par cette aventure
palpitante où « des superhéros découvrent leurs côtés humains », dixit
Brad Bird.
Après une deuxième existence
tout aussi gagnante en DVD, ces héros animés n’ont plus qu’à prouver
qu’ils sont aussi « Indestructibles » à
la télévision…
쐍 NRJ 12
« Plus belle la vie » bat son record d’audience. La série quotidienne de la Trois a réalisé du 20 au
24 octobre sa meilleure moyenne
hebdomadaire d’audience depuis
la création du feuilleton, avec plus
de 6 millions de téléspectateurs et
22,8 % de personnes présentes devant leur poste. La série va s’offrir
un prime time exceptionnel avec
quatre épisodes à la suite.
Stomy Bugsy à l’affiche d’une
série quotidienne sur NRJ 12. La
chaîne de la TNT mettra prochainement à l’affiche une série quotidienne de 40 épisodes de trois minutes, « Ça va pas être possible »,
autour d’une boîte de nuit très select appelée le Bling-Bling… Stomy
Bugsy et Constantine Attia interprètent les deux videurs de nuit chargés de sélectionner la clientèle.
(en millions de
téléspectateurs)
PDA*
• « Les experts »
7,3
27,1 %
• « Camping »
8,2 31,4 %
• « Inspecteur Barnaby »
2,2
8,6 %
• « Zone interdite »
1,8
* Part d'audience
Source : Médiamat-Médiamétrie. Tous droits réservés Médiamétrie
MARDI 28 OCTOBRE 2008
7%
Il n’est pas content,
Jean-Claude Elfassi. Invité à
débattre samedi dernier de la
presse people lors de
l’enregistrement des « Infiltrés »,
le nouveau magazine de David
Pujadas sur France 2, le
paparazzi n’a pas pu dialoguer
avec Laurence Pieau, la
rédactrice en chef du magazine
« Closer », auquel était
consacré un reportage. Celle-ci
a refusé. Jean-Claude Elfassi,
qui se plaint de n’avoir eu
qu’une « intervention très
courte » en deuxième partie
d’émission, a écrit à l’agence
Capa, productrice de l’émission,
pour s’opposer à la diffusion de
la séquence.
DÉJÀ PLUS DE 50 000 SPECTATEURS !
CHARLES ET NICOLAS TALAR
PRÉSENTENT
MUSIQUE DE
MISE EN SCÈNE DE
VLADIMIR COSMA
PATRICK TIMSIT
D'APRÈS UN SCÉNARIO ORIGINAL DE
GÉRARD OURY
DANIÈLE THOMPSON
ET
LIVRET DE
GÉRALD SIBLEYRAS
ETIENNE DE BALASY
Dubosc bat
les « Experts »
ET
AVEC ÉRIC MÉTAYER
ET MARIANNE JAMES
O
RÉAGISSEZ SUR
LE PROGRAMME TV
ENTRE 6 H ET 9 H
AVEC LE WAKE UP
៑ Un invité
furieux contre
« les Infiltrés »
Line Renaud sera bien
présidente du jury de la soirée
d’élection de miss France 2009,
le 6 décembre au Puy-du-Fou,
en direct sur TF 1. Mais le
champion olympique de
natation Alain Bernard,
pressenti pour faire partie du
jury, ne sera pas aux côtés de
la comédienne, contrairement à
Rachel Legrain-Trapani, miss
France 2007. En attendant de
remettre son titre en jeu, Valérie
Bègue se produira lors de la
soirée animée par Nikos
Aliagas, « Tout le monde
chante contre le cancer », le
6 novembre à l’Olympia.
Scores
N LES CROYAIT invincibles.
Cette fois, les supers flics de
TF 1 ont dû jeter l’éponge face au raz
de marée balnéaire de France 2. Les
facéties de Franck Dubosc, en roi du
camping, ont fait oublier la grisaille
ambiante, jusqu’à se hisser sur la
première marche du podium : le film
a rassemblé 900 000 téléspectateurs
de plus que la série de la Une. Difficile pour les autres chaînes de suivre
le mouvement, notamment pour le
magazine de M 6, relégué en dernière position.
magazine « Reporters »
chaque lundi soir. Des
fonctions que la jeune femme
devrait quitter prochainement
pour se consacrer entièrement
à M 6, où elle a déjà signé
plusieurs reportages
pour « 100 % Mag ».
៑ Line Renaud
présidente,
Alain Bernard
absent
ACTUELLEMENT
AU PALAIS
DES CONGRES
/ MARC PAUFICHET / LICENCE NDP CAT N°2 : 7503293 / CAT N°3 : 7503294
Audiences
(M 6/STEPHANE GIZARD.)
RESERVATIONS : 0892 050 050*
www.rabbi-jacob.com
©
Dimanche soir
Claire Barsacq.
Renaud Baronian
EN BREF
쐍 France 3
Elle a 27 ans et pourrait
devenir l’une des prochaines
figures de M 6 avec laquelle
elle vient de signer. D’ici
quelques semaines, Claire
Barsacq remplacera Mélissa
Theuriau aux commandes de
« Zone interdite » pendant
l’arrêt maternité de cette
dernière, qui devrait encore
présenter le numéro du
9 novembre. Journaliste,
Claire Barsacq a d’abord
réalisé des sujets pour des
magazines jeunesse des
chaînes de TPS, avant de
débuter comme animatrice
l’an dernier sur NT 1 dans
« On va tout vous dire » et
« Langue de pub ». Depuis la
rentrée, elle coprésentait sur
cette chaîne de la TNT le
*0.34€/min
I TF 1, 20 h 50, Cinéma. On ne
Claire Barsacq va remplacer
Mélissa Theuriau
33
A LA TELEVISION
13.00 Journal
13.55 Les feux de l’amour
14.40 Les soupçons d’une
mère téléfilm avec M. Post.
16.50 Les frères Scott série.
Nouvelles vies.
17.40 Seconde chance série.
18.15 Star Academy téléréalité.
19.05 La roue de la fortune
19.45 Que du bonheur série.
19.50 Météo
20.00 Journal
20.40 Météo
13.00 Journal
14.00 Toute une histoire mag.
Père, mère, fils, fille, grandmère : ils ont tous le même âge !
15.05 Le Renard série. Le tueur
de la pleine lune. L’aveu.
17.00 En quête de preuves
série. La vengeance. Le tueur
de la pleine lune.
18.50 Service maximum mag.
19.45 C malin comme maison
19.50 Les 10 ans du Cabaret
20.00 Journal
15.00 Questions
au gouvernement
16.00 Outremers mag.
16.30 Les nouvelles aventures
de Lucky Luke dessin animé.
16.55 C’est pas sorcier mag.
17.30 Des chiffres
et des lettres jeu.
18.05 Questions
pour un champion jeu.
18.35 Le 19-20
20.10 Tout le sport mag.
20.20 Plus belle la vie
13.45 La grande course (C)
14.00 Dirty Sexy Money série.
15.20 Cold Case série.
16.05 Jamel Comedy Club
16.30 Norbit 2
film avec Eddie Murphy.
18.20 Les Simpson (C) série.
18.45 Le JT de Canal+ (C)
19.10 Le grand journal/
Les Guignols (C) Invités :
Laurent Fabius, Lio, Philippe
Manœuvre, André Manoukian.
20.50 Le grand match (C)
13.30 Chic mag. 14.00
Enfants des rues à Jakarta
doc. 14.55 Les orgueilleux
film. 16.50 Chasseur de senteurs doc. 17.35 Le conservatoire de la pop doc. 18.05
Au bord du monde doc.
19.00 Le tapis persan doc.
19.45 Arte info
20.00 Arte culture mag.
20.15 Au cœur des océans
20.59 Thema : dans la peau
de George W. Bush mag.
13.10 Ma famille d’abord série.
Dur dur d’être une maman !
13.35 Le rêve d’Anna téléfilm.
15.20 Danielle Steel :
un papa sur mesure téléfilm.
17.20 Le rêve de Diana série.
17.50 Un dîner presque parfait
18.50 100% Mag mag.
19.50 Six’
20.05 Une nounou d’enfer
série. Le concours de baisers.
20.40 Caméra café Six’infos locales série.
20.50 Film
20.50 Téléfilm
20.50 Film
21.00 Football
21.00 Film
20.50 Série
Les Indestructibles
Nicolas Le Floch
Film d’animation américain
de Brad Bird, 2004. 125 min.
Histoire : Un super-héros,
qui avait décidé de se ranger,
reprend du service pour une
mission secrète, entraînant
sa femme, autrefois superhéroïne, et ses enfants.
22.55 Terminator 2,
le jugement dernier 3
Film américano-français
de James Cameron, 1991.
Avec : Arnold Schwarzenegger.
Histoire : Deux robots venus
du futur s’affrontent sans
merci dans le passé, l’un
pour tuer, l’autre pour sauver
un enfant qui sera plus tard
un grand chef rebelle.
1.20 Au Field de la nuit mag.
2.20 Star Academy téléréalité.
3.00 50mn Inside mag.
4.00 Reportages mag.
Après l’école, encore l’école.
4.30 Sur les routes d’Ushuaïa
« L’homme au ventre de plomb »
(1 et 2/2). Téléfilm français
d’Edwin Baily, 2008. 115 min.
Avec : Jérôme Robart (Nicolas
Le Floch) et François Caron
(monsieur de Sartine).
Histoire : Paris, en 1761.
Le commissaire Le Floch enquête sur la mort d’un vicomte,
tué par ingestion de plomb
fondu et dont la famille semble
pressée de clore l’enquête.
22.45 Faites entrer l’accusé
Magazine présenté par Christophe
Hondelatte. Jacques Mesrine,
l’homme aux mille visages.
Celui que le gouvernement
nommait « l’ennemi public n° 1 »
a été abattu par la police à Paris
en novembre 1979. Il avait à son
actif de nombreux braquages.
Retour sur ce dossier.
0.25 Journal de la nuit
0.45 L’école buissonnière
film avec Bernard Blier.
Mafia Blues 2,
la rechute
Film américain de Harold Ramis,
2002. 100 min.
Avec : Robert De Niro
(Paul Vitti) et Billy Crystal
(le docteur Ben Sobel).
Histoire : Un mafioso fait appel
à son psychothérapeute pour
sortir de prison. Une fois dehors,
le psychiatre refuse de laisser
partir son client sans le soigner.
22.35 Soir 3
23.00 Police Python 357 2
Film d’Alain Corneau, 1975.
Avec : Yves Montand.
Histoire : Après l’assassinat
de sa maîtresse, un policier
est victime d’une sombre
machination orchestrée dans
l’ombre par son supérieur
direct, rongé par la jalousie.
1.05 Plus belle la vie feuilleton.
1.30 Soir 3
1.55 Questions
pour un champion jeu.
7.00 Télé-achat mag.
10.10 Le proc téléfilm.
11.50 Alerte Cobra série.
13.35 Hercule Poirot série.
16.10 Rick Hunter série.
Requiem pour le sergent
McCall. L’échafaudage maudit.
17.55 Alerte Cobra série.
Mauvaise pioche.
18.45 Les dessous de Palm
Beach série. Photos mortelles.
Protection très rapprochée.
20.30 TMC infos/Météo
12.55 Pliés en 4,
la quotidienne div.
13.10 Talents & Co série.
14.45 JAG série.
16.20 Rachid au Texas doc.
16.25 C COM-ç@ série.
16.45 15-A série. King Pong.
17.15 Will & Grace série.
17.55 Newport Beach série.
19.25 Rachid au Texas doc.
19.35 Un gars, une fille série.
20.35 Pliés en 4,
la quotidienne div.
12.00 Midi les zouzous mag.
13.35 Le magazine de
la santé mag. 14.30 Allô,
docteurs ! mag. 15.05 Bandes
de lémuriens doc. 15.30
Planète Terre doc. 16.30
Argentine, le tango des gauchos doc. 17.25 Mes années
60 doc. 17.30 C à dire mag.
17.45 C dans l’air mag.
19.00 Le magazine de la santé
19.50 Allô, docteurs ! mag.
20.20 C à dire mag.
20.45 Série
20.45 Série
20.35 Documentaire
Bordeaux / Le Havre
« Championnat de France
Ligue 1. 11e journée ». En direct.
Being W : dans la peau
de George Bush
Avec seulement deux victoires
décrochées en dix matches,
les Havrais sont d’ores et déjà
au pied du mur à l’heure de se
déplacer chez les Girondins de
Bordeaux, emmenés par leur
nouvelle vedettte internationale, Yoann Gourcuff.
23.00 L’homme qui voulait
défier les océans
Film documentaire français
de Louise Osmond, Jerry
Rothwell, 2006. Inédit.
Histoire : Un retour sur l’épopée
du scientifique Donald Crowhurst qui, en 1968, certain de
l’emporter, décida de participer
à un tour du monde à la voile.
0.30 The Wicker Man 2
film avec Nicolas Cage.
2.10 Football américain
Tennessee Titans /
Indianapolis Colts. Chpt NFL.
Film documentaire français
de Karl Zéro, Michel Royer,
2008. 125 min.
Histoire : Un portrait irrévérencieux et fort documenté du
plus médiatisé des présidents
américains : George W. Bush,
fils à papa moins béotien
qu’il n’en a l’air.
23.05 Who’s Afraid
of America ?
Documentaire allemand
de Dirk Laabs. 2008.
Violence et grâce (3/4).
La violence urbaine traverse et
façonne la société américaine :
rencontre avec ceux qui militent
sur le terrain et demandent
grâce. 0.00 (4/4). Loi du marché
et morale.
0.55 Die Nacht - La nuit mag.
Spéciale Tel-Aviv (1/2).
3.00 Les guerriers
du bac à sable doc.
7.05 Télé-achat mag.
10.15 Les enquêtes
impossibles mag.
12.55 K 2000 série.
14.35 Les condamnées série.
15.30 Commissaire
Lea Sommer série.
17.15 Demain à la une série.
18.05 Les enquêtes
impossibles mag.
18.55 Dragon Ball Z
19.45 K 2000 série.
Le dix-neuvième trou.
6.00 Wake Up clips.
9.00 W9 Hits clips.
11.50 Funky Cops
12.40 Les Simpson série.
13.30 Destins croisés série.
15.00 High School Musical 2
téléfilm avec Zac Efron.
16.40 Menu W9 div.
17.10 Highlander série.
18.05 Charmed série.
Deux épisodes.
19.45 Les Simpson série.
Deux épisodes.
20.45 Série
Desperate Housewives
« L’objet du désir » (17/23). Série
américaine de Matthew Diamond.
Avec : Teri Hatcher (Susan
Mayer), Felicity Huffman
(Lynette Scavo) et Eva
Longoria (Gabrielle Marquez).
Histoire : Susan reçoit la visite
de ses futurs beaux-parents.
La garde-robe de Gabrielle est
détruite par une inondation.
Au restaurant, Tom et Lynette
ont des soucis. 21.40 « Un feu
si ardent » (18/23).
22.30 Nip - Tuck 3
Série américaine de Lawrence
Trilling. Le gigolo.
Avec : Dylan Walsh.
Histoire : Christian refuse
d’opérer un homme qui rêve
de ressembler au chanteur
Michael Jackson. Matt, le fils
de Sean, s’est circoncis
lui-même : c’est un fiasco.
23.20 Masculin / féminin.
0.25 Zone interdite mag.
6.00 Le 6-10 Bazin - Chironi
10.15 I reportage
10.30 Journal...
12.00 Le 12-14
Bertolus - Desjeunes...
18.00 Le 18-20
Demorand - Lauque
20.06 Foot...
22.30 Le 22.30
Dugeon-Beaufort
0.00 Le minuit pile
20.45 Magazine
20.30 Dossier Urgent mag.
21.00 Ça vous regarde
Magazine présenté par A. Ardoin.
La santé c’est pas du luxe.
Invités : Christophe Auxerre,
New York
police judiciaire 2
« Un orgueil démesuré ».
Série américaine.
Avec : Jerry Orbach et Angie
Harmon. 21.30 « Rétrospective ».
22.15 « Aller sans retour ».
23.05 Cold Squad, brigade
spéciale série. Deux épisodes.
0.35 La crim’ série.
Mort d’un peintre.
1.40 Liaisons à domicile 4
téléfilm avec Hélène Default.
FBI : portés disparus
« Cavalier seul » (9/24).
Série américaine.
Avec : Anthony LaPaglia
et Poppy Montgomery.
21.25 « Amnésie » (10/24).
22.15 « Renaissance » (3/24).
22.55 Rachid au Texas doc.
Rachid joue du banjo.
23.05 P.J. série.
Néonazis. Taupe.
Gang de filles.
1.45 Programmes de la nuit
15.35 Galactik Football 16.25 Gulli Mag mag. 16.30
Oggy et les cafards 16.35 Ratz 16.55 Les gags
de «Trop fort l’animal ! » mag. 17.00 Oggy et les
cafards 17.15 La Panthère rose 17.30 Famille Pirate
17.55 Creepie 18.10 Les Zinzins de l’espace 18.20
Inspecteur Gadget 18.50 Plus belle la vie 19.15 De
tout mon cœur 19.40 In ze boîte div. 20.10 La tribu
des timbrés 20.15 Oggy et les cafards 20.30
Raymond 20.35 Gulli Mag 20.45 La Panthère rose
20.50 Lucky Luke « Le bandit manchot » (22/26).
21.15 Calimero 21.22 Les mystérieuses cités d’or
21.45 Les Shadoks 21.50 Il était une fois... l’Homme
22.50 Alerte Terre doc. 22.55 Plus belle la vie
Bye bye, my love
Documentaire franco-belge
d’Alain Hertoghe. 2008.
Femmes de soldats.
21.45 La cabale doc.
22.40 C dans l’air mag.
23.50 Avis de sorties mag.
0.00 On n’est pas
que des parents mag.
Invitée : Annick Bidan.
0.45 Allô, docteurs ! mag.
1.15 Sahara, la caravane
de Bilma doc.
Au-delà du réel,
l’aventure continue
« Le sommet » (13/22).
Série américaine.
Avec : Michael Ironside
et Marcia Cross.
21.30 « Le donneur » (2/22).
22.20 The Shield série.
Au premier jour.
A couteaux tirés.
0.00 Journal
0.05 Les pièges du désir
1.05 Ça va se savoir
Enquête d’action
Présenté par François Pécheux.
Loto, PMU : enquête
sur ceux qui gagnent.
Dans un contexte où le pouvoir
d’achat est en berne, les loteries
apparaissent comme une planche de salut possible. Mais
au final, qui gagne ? Enquête.
22.15 W9 Mag mag.
Chiens dangereux :
les coulisses d’un trafic.
23.15 Prêtes à tout pour plaire
8.30 Hit Album clips. 9.00 Morning tubes clips.
10.00 Hit Virgin 17.fr clips. 11.00 US 15 mag. 12.05
Puissance tubes clips. 12.35 Next téléréalité. 12.50
Le JT de la musique mag. 13.00 Yes, Dear série.
13.50 Hip hop 50 mag. 15.00 Puissance tubes clips.
16.50 Club 15 mag. 17.55 GTO dessin animé. 18.20
Next téléréalité. 19.15 Nikki série. 19.45 Yes, Dear
série. 20.40 Happy Tree Friends dessin animé.
6.00 Télé-achat mag. 8.50 Hélène et les garçons
série. 9.50 Mes beaux-parents et moi téléréalité.
11.15 12 cœurs jeu. 12.05 American Dad ! série. 12.30
Futurama série. 13.20 Friends série. 13.45 The
Skulls : Société secrète 3 téléfilm. 15.30 Triangle
maudit téléfilm. 17.00 12 cœurs jeu. 18.45 Futurama
série. 19.10 American Dad ! série. 19.35 Futurama
série. 20.30 Elie s’annonce chez vous div.
Film américain de Richard Benjamin, 2001. 95 min.
Avec : Courteney Cox et David Arquette.
22.20 Lake Placid film. 23.45 La cité des hommes
série. 0.20 Gnarls Barkley concert. 1.20 Goldorama
Film américain de Menahem Golan, 1985. 135 min.
Avec : Chuck Norris et Lee Marvin.
23.00 L’aventure du Poséidon film. 1.05 NRJ Poker :
Le duel jeu. 2.00 Programmes de la nuit
20.45 Amours sous thérapie
20.45 Delta Force 2
Gérard Bapt, Françoise
Hostalier, Florence Jusot.
22.00 Bouge la France ! mag.
22.50 Face à nous mag.
23.30 Tous connectés doc.
0.30 Ça vous regarde mag.
18.45 Morandini ! mag.
19.45 Starsky et Hutch série.
20.40 La faux
Téléfilm français de JeanDominique de La Rochefoucauld,
2001. 110 min.
Avec : Jean-Pierre Cassel
et Yvon Back.
22.30 Brubaker 2
film avec Robert Redford.
0.30 Morandini ! mag.
18.25 USA 2008,
le dernier épisode !
19.00 19h Marschall Truchot
20.00 QG Journal.
20.30 Showtime mag.
21.00 Info 360
22.00 Karl Zéro sur BFM TV
22.45 USA 2008,
le dernier épisode
Tous les programmes de toutes les chaînesexistantes sur www.leparisien.fr
34
MARDI 28 OCTOBRE 2008
LES JEUX
MOYEN
SUDOKU
En partant des chiffres déjà inscrits,
remplissez la grille de manière que
chaque ligne, chaque colonne, et
chaque carré de 3 x 3 contienne une
seule fois tous les chiffres de 1 à 9.
3
8
2
6
5
4
7
9
1
Ci-contre un exemple de grille
correctement complétée.
4
6
5
7
1
9
3
8
4
7
6
2
5
8
2
4
5
1
6
3
7
9
5
6
7
2
3
9
1
8
4
8
4
2
3
6
7
9
5
4
1
8
9
4
8
1
6
3
2
5
7
7
1
5
4
2
8
9
3
6
8
3
4
6
IDÉALISÉE
1
2
3
BOIS
FLEXIBLES
VAGUE
AU
STADE
4
5
6
DEVANT
L’HOMME
ÂGÉ
CONTRIBUTION
DIMINUE
LA VOILE
S’AGITE
5
CAMPING
SAUVAGE
DIRIGÉE
DÉTESTER
4
PETIT LIEUTENANT
ÉTAT
D’INDÉPENDANCE
LIEUX DE
MAÎTRES
PLATEAU
CALCAIRE
MÛRIS PAR
LA
CHALEUR
DE L’ÉTÉ
CREUX DE
RELIEF
1
3
6
8
PLANTE
DES
JACHÈRES
PETITES
POMMES
PRIT
UN
RISQUE
5
DURILLON
SUPPORTS
D’ÉCOLIER
CALME,
SEREIN
IMPROVISATION
VOCALE
INSTRUMENT À
CORDES
AIRES DU
TORÉADOR
9
DIVISIBLE
PAR DEUX
DEVENUE
BLANCHE
HIPPODROME
PARISIEN
DIT
BONJOUR
STUPÉFAITES
1
3
CRÊTE
OSSEUSE
D’UN
OISEAU
ENJOUÉ
COURTES
TIGES
POUR ASSEMBLER
EMBRASSER
DIVINITÉ
ÉGYPTIENNE
ÉLIMERA
JOURNAL
TÉLÉVISÉ
DANS
UNE SUPPOSITION
ARME
À FEU
SEL
D’ACIDE
ARMA LE
BATEAU
FUBUKI ©
1
2
3
4
5
6
8
9
= 23
7
MER D’UN
PÈRE
CRI DE
SURPRISE
TOUT UN
PARCOURS
POISSON
DU MIDI
= 14
7
= 8
=
= =
9
20 16
ID EST
EN ABRÉGÉ
IL PRÉCÈDE
LE SAUT
6
SAUCISSONS
DE LYON
B
C
D
E
2
3
4
F
2
SOLUTIONS
G
H
I
J
HORIZONTALEMENT 1. Noms de familles. - 2. Nommées.
Comte de Paris. - 3. Sa souris nous
facilite la vie. Entourées. - 4. Qui sentent la mer. - 5. Le père
des grands magasins. Accepté. - 6. Espoir de naufragé. Ville
du sud-est du Nigeria. Praséodyme. - 7. Pas propre. Se tape
souvent le tronc. - 8. Filet à cheveux. Démonstratif. - 9. Met
du monde en grève. Évites avec adresse. - 10. Éclusée.
Élément de carcasse.
5
7
8
9
10
S.N.C. « le Parisien libéré »
Capital : 4 020 000 €
Durée : 99 ans du 23 juin 1985
25, avenue Michelet
93408 Saint-Ouen Cedex
Tél. 01.40.10.30.30
Site web : www.leparisien.fr
Audiotel le Parisien (info, sport, loisirs)
0 892 350 700 (EPA 0,34 €/min)
MARDI 28 OCTOBRE 2008
A. Lieux où la culture est à l’honneur. B. Il n’est pas bon de le consommer
en grande quantité. Lettre grecque. - C. Pronom familier. Des
femmes de toute beauté. - D. Détention illégale. Petit paresseux. - E. Risquée. Chemin de parc. - F. Prénom féminin. G. Monnaie d’Asie. Le symbole du gallium. Cité normande. H. Offrir un autre poste. Note. - I. Ville des Pays-Bas. Ils relèvent le plat. - J. Avaient cours au bord du Tibre.
VERTICALEMENT
Marie-Odile AMAURY, Directeur de
la publication, responsable de la rédaction,
Jean HORNAIN, cogérant, Directeur général,
Richard METZGER, cogérant.
Eric HERTELOUP, DGA,
Vincent REGNIER, Directeur des rédactions
Principaux associés :
S.A. « Les Editions Philippe AMAURY ».
S.A. « Intra-Presse »
Commission paritaire n° 0110 C 85979
Rédaction :
Médiateur Rédaction : 01 40 10 54 54
[email protected]
« Vos droits » : Marie-Hélène vous
répond au : 0 810 810 075
[email protected]
Pour commander un ancien numéro
du Parisien, renseignements au :
01 40 10 30 68
PUBLICITÉ :
Manchette PUBLICITÉ
Commercial :
01.40.10.53.53
Petites Annonces :
01.40.10.56.56
Annonces légales :
01.40.10.51.51
Emploi :
01.40.10.52.70
SUDOKU
6
O
R
C
H
E
S
T
R
E
S
P
O
R
E
S
6
2
4
1
8
9
5
3
7
1
8
3
7
5
6
9
2
4
H
A
L
O
P R E S
U E T
I
A L
S I T E
R I V
P I S A
E S E
L E R A
A N
C
T T E
5
7
9
3
2
4
1
8
6
4
9
2
6
3
1
7
5
8
DISCO
3
1
5
4
7
8
2
6
9
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
S A N T
A M E R
L E G E
N O S
E
C O
L L E R
U E
I
S M E
I T E R
F E R S
8
6
7
2
9
5
3
4
1
7
3
8
9
4
2
6
1
5
2
4
6
5
1
7
8
9
3
9
5
1
8
6
3
4
7
2
MOTS FLÉCHÉS
A
RIVAL
DE
GRANT
BALLE
QUI
TOUCHE
LE FILET
ÉLÉGANTE
MOTS CROISÉS
1
REGISTRE
COMMERCIAL
VENUE À LA
MATERNITÉ
EXPOSÉ À
LA
LUMIÈRE
DU SOLEIL
COBALT
MOTS CROISÉS
Placez dans la grille
les chiffres suivants,
de façon à obtenir
par additions successives le total indiqué au bout de
chaque ligne et de
chaque colonne.
7
TRÈS
SENSUEL
CAUSER
SUR
INTERNET
9
2
8
ANESTHÉSIÉ
PAYSAN DU
MOYEN
ÂGE
GESTE DE
SKIEUR
5
4
3
OUVERTURE
SADI OU
LAZARE
VOLCAN DE
SICILE
PRODUIT
DE
LA PONTE
3
8
5
Reportez les sept lettres numérotées pour reconstituer un mot
répondant à la définition : Rire sous cape.
rci-jeux.com
MOYEN
DE TRANSPORT
2
7
JEUX PROPOSÉS PAR
FIXER
AU SOL
7
9
9
4
7
9
3
8
1
5
6
2
2
1
6
6
5
1
9
7
2
8
4
3
MOTS FLÉCHÉS N° 1722
G
P R
I
U L
L
S E
P
V A
I
O N
O
V
B
Le
E
M
I
S S E E S
S U R R E
E R I E U
E D I T
A
I N
L L E T A
E
N E T
S E N
T
C
C E C I
A B U S E R
S C A R
P A
T O N E R
N
A U D
A R T
D
I O T A
E A T
A S S
mot à trouver est :
E
N
T
A
M
E
S
T
G
A R E C
C T I O N
R E
M N
O
C E
C A R T E
T A R N
T O I E S
O M E
U
T E
A I
S A U T
P
I R E
O R M E
H E L E
N U
I V
O M M E E
CAMELOT.
1 : CENTRE - TRÉSOR - PLÂTRE - MÉTRER.
2 : BLAGUE - GUENON - MUGUET - DINGUE.
3 : ÉMINCÉ - MINUIT - JASMIN - TIMING.
Abonnements - Service Clients - 0825 003 002 (0.15 € ttc/mn)
Pour tout renseignement du lundi au vendredi : 7 h 30 - 19 h. Samedi : 8 h - 12 h
Abonnement Portage à domicile :
Livraison dans votre boîte aux lettres
avant 7 h du lundi au samedi et avant 8 heures le
dimanche. Du lundi au dimanche - 7 jours sur 7.
Tarif : 1 an, 7 jrs/7 364 numéros : 374,40 €.
Prélèvement mensuel (7 jrs/7 - 28 n° ) : 28,80 €
Abonnement par la poste (hors tv hebdo) :
1 an : 7 jrs/7, 364 numéros : 338 €
Prélèvement mensuel (7jrs/7 - 28 n°) : 26 €
« Le Parisien » Service abonnements B 730
60732 Sainte Geneviève cedex
Ventes et Portage à domicile : SDVP (Société de distribution et de vente du Parisien),
69-73, boulevard Victor-Hugo 93585 Saint-Ouen Cedex. Tél. 01.58.61.01.00
Ventes diffuseurs : 0800 940 940 (appel gratuit depuis un poste fixe)
Tirage du « Parisien »
du lundi 27 octobre 2008 :
398 292 exemplaires
Imprimerie Sicavic
ISSN 0767-3558
35
© 2008 HIRSCH / PATHE RENN PRODUCTION / TF1 FILMS PRODUCTION / LES PRODUCTIONS DU CHʼTIMI / CRRAV NORD-PAS-DE-CALAIS © 2008 Pathé Distribution. Tous droits réservés. Crédits photos © Jean-Claude Lother
Collaboration artistique : Yaël Boon
LA METEO ET L’HOROSCOPE SE TROUVENT EN PAGE 17
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement