LIBRAIRIE LES ARGONAUTES

LIBRAIRIE LES ARGONAUTES
LIBRAIRIE
LES ARGONAUTES
PARIS
JEAN DE PATMOS. BOURDONNAYE (Alain de la)
APOCALYPSE DE JEAN. L’Agneau brise les sept sceaux.
Paris : (Aux dépens de l’artiste), 2013-2014.
630 €
In-4(300x220mm.). 38 pages brochées sous peau de veau havane clair repliée; étiquette imprimée collée au dos, étui. Entièrement
réalisé par Alain de la Bourdonnaye, ce texte, emprunté à la traduction de la Bible, dite de Jérusalem, a été composé à la main, en
Garamont (corps 36), illustré de huit gravures originales sur bois, dont 7 hors texte, imprimées en couleurs ou en noir, ou encore avec
des rehauts d’or ; le tout tiré sur les presses de l’artiste, sur papier vélin à la cuve de Brousses, à 30 exemplaires, tous signés au crayon
par l’artiste-éditeur.
Se concentrant sur ce passage apocalyptique du ‘Livre’, l’artiste tente d’apporter une explication graphique à cette œuvre hermétique,
ou comme pour la première image qui est in-texte, il explique : ‘...tu es digne de prendre le livre et d’en ouvrir les sceaux....’L’artiste a
imaginé l’or pour signifier la pureté de l’agneau.
Cet ouvrage sera présenté, à partir du 9 avril, à La Librairie Les Argonautes.
LIBRAIRIE LES ARGONAUTES
Marcelle et Jean-Edouard GAUTROT
74 rue de Seine – F-75006 PARIS – FRANCE
É 01 43 26 70 69 Ê 01 43 26 99 88 È06 80 06 15 67
e.mail : librairie.lesargonautes@wanadoo.fr
consulter le catalogue sur notre site : http://www.librairielesargonautes.fr
NOS CONDITIONS DE VENTE SONT CONFORMES AUX USAGES DU SYNDICAT DE LA LIBRAIRIE
ANCIENNE ET MODERNE ET AUX REGLEMENTS DE LA LILA.
PRIX NETS. FRAIS DE PORT EN SUS
La Librairie est ouverte :
les mardis, mercredis, vendredis 10h à 12h - de 14h30 à 18h et sur rendez-vous
-3-
1
1 - ALSACIANA. WELSCHINGER (Henri). KAUFFMANN (P.)
NOS PETITS ALSACIENS.
Ensemble unique de tous les dessins originaux aquarellés de P. KAUFFMANN.
Paris : Garnier frères, (s.d.)
Grand in-4 (environ 325 x 250 mm) en feuilles dans une boîte en demi-maroquin de DEVAUCHELLE.
12 000 €
48 SUPERBES DESSINS ORIGINAUX, exécutés à l’encre de Chine, au lavis et aquarellés, dont l’aquarelle du cartonnage. Ces
dessins, plus grands que les illustrations de l’ouvrage, sont tous signés par l’artiste. On joint un exemplaire à l’état neuf de l’ouvrage.
Paul KAUFFMANN, chevalier de la légion d’honneur en qualité d’artiste peintre illustrateur, né à Belfort, à l’époque, dans le
Haut-Rhin, fut un des meilleurs témoins ethnographes des coutumes et traditions alsaciennes ; il illustrera de nombreux ouvrages
et collaborera à de nombreuses revues comme : ‘La Semaine de Suzette’, ‘Vos Petits frères d’Alsace’,‘Pauvre Charlotte’. Il illustre également : ‘Cœur d’Alsace et de Lorraine’ de Émile Hinzelier, ‘L’Alsace traditionnaliste’ pour la librairie Union de Strasbourg, ‘En Alsace
ignorée’ pour les éditions Alsace de Colmar, etc.
Ses compositions représentent des scènes de la vie alsacienne : ‘Baisers et souhaits de nouvel an dans les rues’, ‘Souhaits aux grandsparents’, ‘La Première classe de français en Alsace par un sous-officier instituteur’, ‘La Complainte des trois rois mages’, ‘La Bataille des
Rois’, etc.
Du plus grand intérêt tant sur le plan documentaire, graphique, que patriotique.
-4-
2
2 - AMÉRIQUE. STAAL (Gustave-P.-E.)
LES CHUTES DU NIAGARA, vers 1840. Dessin exécuté à la mine de plomb.
250 €
Ce dessin représente le site des chutes, tel qu’il se présentait avant qu’il ne devienne un site touristique pour lune de miel.
3 - AMÉRIQUE. STAAL (Gustave Pierre E.)
PORTRAIT DE BENJAMIN FRANCKLIN, par Gustave Pierre E. STAALS.
DESSIN ORIGINAL UNIQUE exécuté à la mine de plomb, signé, exécuté vers la moitié du XIXe siècle.
250 €
Benjamin FRANKLIN est représenté assis, avec, sur ses genoux, son journal de Philadelphie, ‘La Gazette de Pennsylvanie’ et ses
lunettes.
Cet homme politique (1706-1790), un des pères fondateurs des États-Unis, fut aussi écrivain imprimeur, éditeur, naturaliste,
inventeur.
Ce dessin, gravé sur acier, fut utilisé pour illustrer l’ouvrage de Sainte-Beuve : ‘La Galerie des Portraits Historiques’.
4
4
-5-
4 - ARP (Jean). PUEL (Gaston)
AUTOPORTRAIT DE PROFIL PAR HANS ARP ET PROFIL DU POÈTE GASTON PUEL.
Deux dessins originaux à la mine de plomb. 1965
Deux dessins sur papier d’emballage légèrement cartonné.
4 200 €
DOCUMENTS PRÉCIEUX, ces deux dessins ont été exécutés à Veilhes, chez le poète Gaston PUEL, qui les a annotés au verso ;
ils ont été exécutés en novembre 1965, sur le papier d’emballage accompagnant les épreuves de gravures pour l’illustration d’un
ouvrage du poète-éditeur : Gaston Puel.
Sur la première ARP s’est caricaturé de profil, mais très ressemblant et a signé une dizaine de fois de son ancienne signature ; sur le
côté droit on voit apparaître la nouvelle façon d’écrire les A ; sur le second dessin, légèrement plus petit, profil de Gaston PUEL :
ceux qui l’ont connu le retrouveront également, et au-dessous, signature définitive de Arp, signature qu’il gardera jusqu’à la fin de
sa vie.
Évolution passionnante d’une signature. Chaque dessin est annoté au verso par Puel.
5 - ARP (Jean).CARRINGTON (Leonora)
UNE CHEMISE DE NUIT DE FLANELLE.
Traduit de l’anglais par Yves BONNEFOY. Avant-propos d’Henri Parisot.
Paris : Les éditions Pas perdus, 1951
In-18 (163 x 122 mm) broché, couverture illustrée. L’ouvrage est conservé, ainsi que la matrice originale sur lino de ARP, ayant
servi au frontispice des exemplaires sur grand papier, dans une boîte étui en box beige avec, une tablette coulissante pour la matrice
et une fenêtre en plexiglas transparent pour le premier plat, formant un cadre pour celle-ci.
Ensemble de reliure inventé et réalisé par Daniel-Henri MERCHER.
15 500 €
ÉDITION ORIGINALE imprimée à 550 exemplaires ; UN DES 5O PREMIERS sur vélin pur chiffon du Marais Crève-cœur,
comportant une linogravure originale de Hans ARP, non signée (bien qu’elle soit annoncée signée à la justification ; ce frontispice
n’est signé dans aucun exemplaire).
EST AJOUTÉE LA MATRICE ORIGINALE GRAVÉE SUR LINO par ARP, ayant servi pour cette gravure, formant un objet
sculpture d’une grande qualité esthétique.
5
-6-
6 - AUDIBERTI (Jacques)
M. ARTHUR EN BOMBES.
Manuscrit autographe signé à l’encre noire de Jacques Audiberti.
Cinq pages in-4 (270 x 210 mm) sur papier vélin brun.
700 €
Manuscrit autographe de ce texte, critique cinématographique. Manuscrit de premier jet, très raturé, chargé de corrections.
Critique acerbe du cinéma américain, de Mac Arthur, de la guerre, de l’armée, des soldats… .
(…) ‘Les Fous du Roi’, par exemple, où l’on essaie en rythme hurlant, cassant, violent, à propos de politiciens américains, aux accompagnements de filles, mitrailleuses et téléphonades, je n’ai pas pu les supporter jusqu’au bout…
Dans le local des Champs-Elysées où il me fut donné de l’entendre et voir, les spectateurs atteints, comme on le sait, d’anglomanie furieuse,
ce quartier des ‘concessions’, exultaient, de ce qu’ils pigeaient les astuces écossaises…’. Il parle de ‘Whisky à gogo’, du ‘Journal d’une femme
de chambre’, ‘Captives à Bornéo’… Texte intéressant.
7 - BALZAC (Honoré de). DELEGORGUE-CORDIER (J).
LA CHASSE AU TIR. Poème en cinq chants. Dédié aux chasseurs.
Paris : V. Thiercelin & Urbain Canel, 1827
In-8 (221 x 140 mm), broché, couverture illustrée sur les deux plats et le dos d’ornements typographiques. Emboîtage de Devauchelle.
Hanotaux (Gabriel).- Vicaire (Gabriel).- La Jeunesse de Balzac. Balzac imprimeur. 1921 : page 439, n°81. Thiébaud (Jacques).- Bibliographie de la chasse : page 259.
6 500 €
Le plus joli livre imprimé par Honoré de Balzac.
ÉDITION ORIGINALE de ce livre publié anonymement, dont l’auteur serait J. Delegorgue-Cordier, illustré en PREMIER
TIRAGE de six planches, hors-texte, gravées à l’eau-forte, dont un titre qui semble être, d’après la préface, de l’auteur.
Ces gravures : ‘Chasseur au basset’, ‘Chef de traqueurs’, ‘Le Repos du chasseur’, ‘Chasseur au marais’, ‘Chef de cuisine’, sont dans le style
Charles X, à la manière de Carl Vernet.
Balzac a apporté, dans l’impression de cet ouvrage, une recherche de luxe et de fantaisie, inhabituelle dans sa production d’imprimeur :
caractères typographiques recherchés- romains, rondes, anglaises et gothiques-, alliés à une profusion de vignettes typographiques
provenant du matériel de Gillé, que Balzac venait d’acquérir. Ce qui place cet ouvrage parmi les plus intéressants de cette époque.
Impression sur papier vélin ; gravures tirées sur vélin fort, couverture de vélin vert, cette dernière porte sur le premier plat, en haut,
fait exceptionnel : ‘imprimé par M. Balzac’.
Dans cette condition de fraîcheur et de pureté, c’est le seul exemplaire qui semble être passé dans le commerce depuis plus de
soixante-dix ans.
7
7
-7-
7
9
8 - BARBIER (George). BOYLESVE (René)
CARROSSE AUX DEUX LÉZARDS VERTS.
Conte de fées orné d’aquarelles de George Barbier.
Paris : La Guirlande éd. (1921)
In-8 (293 x 195 mm), broché, couverture illustrée. Emboîtage.
3 300 €
PREMIER TIRAGE des 60 compositions originales de George Barbier, coloriées au pochoir par Saudé, dont huit hors-texte gravés
à l’eau-forte ; 35 in-texte, 8 en-tête, 8 lettrines et une vignette en noir pour la couverture.
Tirage limité à 300 exemplaires numérotés.
UN DES 225 EXEMPLAIRES sur vergé d’Arches.
9 - BARBIER (George)
ESQUISSE À L’AQUARELLE SUR TRAIT DE PLUME, pour une robe longue, d’après-midi, dans une roseraie. c.1920
255 x 215 mm, aquarelle et trait à la plume, sur vélin, non signée, montée sous verre, biseau argent, marie-louise grise et baguettes
moulurées, argentées.
1 800 €
Robe longue en mousseline de soie imprimée avec boléro noir brodé ; la jeune femme tient une ombrelle de la main droite et cueille
une rose de la main gauche ; derrière la roseraie un petit jet d’eau.
-8-
10 - BARBIER (George). HOUVILLE (Gérard d’)
LA GUIRLANDE DES MOIS.
Paris : Jules Meynial, 1917-1921
5 volumes in-32 (120 x 72 mm), cartonnages de soie illustré sur les plats et le dos, de compositions en couleurs avec rehauts d’or,
gardes illustrées, tranches dorées. Chemises illustrées. Cartonnages de l’éditeur. Étui général.
7 500 €
ÉDITIONS ORIGINALES des textes qui sont signés : Gérard d’Houville, Marguerite Burnat-Provins, Albert Flament, Francis de
Miomandre, Renée de Beaumont, George Barbier, Alexandre Arnoux, Jean-Louis Vaudoyer, René Boylesve…
PREMIER TIRAGE des 131 COMPOSITIONS de George BARBIER, seul illustrateur, dont 31 pochoirs hors-texte, tirés sur
vélin d’Arches.
Véritables BIJOUX ART-DÉCO, ces petits almanachs ne sont intéressants qu’en parfait état, comme notre exemplaire, dont les
fragiles couvertures de soie sont restées d’une grande fraîcheur protégées par leurs chemises également illustrées. Complet.
11 - BARBIER George. FLAMENT (Albert). BOUTET DE MONVEL (Bernard)
JOURNAL DES DAMES ET DES MODES.
Paris : Bureaux Journal des Dames (1912)
Du n°1 (1er juin 1912) au n°79 (1er août 1914), qui termine la publication de la revue, interrompue par la guerre.
Soixante-dix-neuf livraisons in-8, sous couvertures de papier vergé Ingres teinté (235 x 145 mm), en feuilles, pages de faux-titre et
de titres et couvertures générales (soit 1.670 pages).
Elle est conservée dans quatre chemises à dos arrondis.
COLAS (René) : n°1567 (pages 590 et 591).
16 500 €
COLLECTION COMPLÈTE DE L’UNE DES PLUS BELLES REVUES ‘ART-DÉCO’.
Ces Soixante-dix-neuf livraisons,- qui comportent, chacune, huit pages de notices par Francis de Miomandre, Henri Lavedan,
Henri Duvernois, Franc-Nohain, Marcel Boulenger, Albert Flament, Henri Barbusse, Joseph Galtier, Fernand Vanderem, René
Benjamin, Roger Boutet de Montvel, Robert de Montesquiou, etc. et quatre pages de publicités, illustrées par Iribe, Ch.Martin,
Brunelleschi, etc..-, sont illustrées en PREMIER TIRAGE de CENT-QUATRE-VINGT-SIX planches, (184 plus 2 non chiffrées), hors-texte, de mode, gravées à l’eau-forte, coloriées au pochoir, tirées sur vergé de Rives filigrané au titre de la revue, par
George BARBIER (29 dont une hors série), J. VAN BROCK (10), DRIAN (5), R. VALLÉE (8), Charles MARTIN (10 dont une
non chiffrée), Madeleine FRANC-NOHAIN (13), BRUNELLESCHI (5), Pierre LEGRAIN (2), Victor LHUER (9), Bernard
BOUTET DE MONTVEL (11), Gerda WEGENER (8), B. Berty, Georges Robert, Germaine Lemaire, Figer, Bussy, Gaudray
d’Anniau, Fabius (3), Robert Dammy (6), André Stéfan, Loeze, H. Honoré (4) et deux planches non signées.
Exemplaire bien complet des avis supplémentaires, cartes publicitaires, bulletin d’abonnement, de toutes les couvertures de livraisons et couvertures générales.
11
-9-
11
- 10 -
12
12 - BARBIER (George). SCHWOB (Marcel). SCHMIED
(François-Louis)
VIES IMAGINAIRES.
Ouvrage conçu par François-Louis SCHMIED, avec des compositions de George Barbier, gravées sur bois par Pierre Bouchet.
Paris : Le Livre contemporain, 1929
in-4 (268 x 230 mm) maroquin bleu marine, encadrement floral
mosaïqué, de même que sur le dos à nerfs, doublures de maroquin avec un encadrement floral mosaïqué, garde de soie, tranches
dorées sur brochure, Étui. Reliure strictement d’époque de Blanchetière.
20 000 €
Premier tirage de cet ouvrage, conçu par François-Louis Schmied,
illustré par George Barbier de 87 compositions en couleurs avec
rehauts d’or et d’argent, dont 13 hors-texte, 74 in-texte : 2 pour la
couverture, une vignette de titre, 48 en-têtes, 23 lettrines ; Le tout
gravé sur bois avec l’aide de Pierre Bouchet. Tirage unique limité à
120 exemplaires TOUS sur vélin BFK de Rives.
Exemplaire bien complet du menu du dîner de la société, illustré
d’une composition inédite en couleurs de George Barbier, gravée
sur bois, imprimée en couleurs et signée par les artistes.
12
15
13 - BAUDELAIRE (Charles). LEROUX (Auguste)
CHARLES BAUDELAIRE.
Dessin original à la plume, exécuté sur calque, monté sur fond doré, inspiré par le portrait photographique de Carjat. 170 x 125 mm.
750 €
Ce portrait était destiné à servir de frontispice à une édition (non réalisée), des traductions d’Edgar Poe.
14 - BAUDELAIRE Charles
MYSTÈRES GALANS DES THÉÂTRES DE PARIS, avec une introduction et des notes de Jacques Crépet.
Paris : N.R.F., 1938
In-8 (197 x 128 mm) broché, couverture imprimée.
1 500 €
ÉDITION ORIGINALE.
PREMIER EXEMPLAIRE (n°1) des 6 PREMIERS sur papier Japon Impérial.
15 - BELLEGARDE (Abbé de)
L’OFFICE DE LA SEMAINE-SAINTE, à l’usage de la Maison du Roy.
Conformément aux bréviaires et missels Romain et Parisien. En latin et en françois. : Avec l’explication des cérémonies de
l’Église,… par Monsieur l’Abbé de Bellegarde.
Paris : Jacques-François Collombat, 1748
In-8 (213 x 135 mm) maroquin rouge, plats entièrement recouverts d’une plaque poussée or d’entrelacs et de compartiments
s’entrecoupant de feuillages avec ARMES ROYALES (Louis XV) aux centres, et chiffres entrelacés du Roi. Dos à nerfs orné de
même, avec des fleurs de lys, tranches dorées. Reliure ancienne de l’époque.
1 400 €
Titre et frontispice et 4 planches, hors-texte, par Humblot, gravés à l’eau-forte par J.B. Scotin.
Bel exemplaire.
16 - BELLERY-DESFONTAINES (Henri Jules Ferdinand,
1867-1909). RENAN (Ernest)
AUTOPORTRAIT DE L’ARTISTE ILLUSTRANT LA PRIÈRE
SUR L’ACROPOLE.
Paris : Edouard Pelletan, 1899
In-4 (266 x 200 mm) maroquin janséniste vert mousse, dos à nerfs
(passé), doublures de maroquin, de même couleur, ornées d’un
large listel de maroquin rouge avec une grecque poussée or, doubles
gardes, tranches dorées. Couverture imprimée. Étui. Reliure de M.
NOULHAC.
1 200 €
ÉDITION séparée, illustrée d’un portrait frontispice de Renan,
d’après Chaplain, et de 28 compositions et ornements d’Henri
Bellery-Desfontaines, gravés sur bois en deux tons, noir et brique,
encadrant le texte.
Tirage limité à 400 exemplaires ; celui-ci sur papier de Chine avec
une suite à part, sur papier de Chine, des illustrations.
Est ajoutée UNE GOUACHE ORIGINALE signée de H. BELLERY-DESFONTAINES sur vélin, se représentant, avec un certain humour, avec une pioche déterrant une énorme sculpture de la
déesse Palas-Athénée. Cet artiste, mort jeune à 42 ans, fut une des
grandes figures de l’Art Nouveau : peintre, décorateur, architecte,
etc.
16
- 12 -
17 - BELLMER (Hans)
À SADE.
(Paris : hors-commerce), 1961
Suite (380 x 280 mm) en feuilles, couverture muette. Emboîtage de l’éditeur.
25 000 €
UN DES 20 EXEMPLAIRES RÉSERVÉS À L’AUTEUR, COMPORTANT SEULS, LES DIX BURINS ORIGINAUX DE
BELLMER TIRÉS EN COULEUR, par superpositions des cuivres ; chaque planche, justifiée et signée à la mine de plomb par
BELLMER.
Cet exemplaire, Hors-commerce UNIQUE, comporte seul une page de titre corrigée à l’encre rouge par l’artiste qui a barré ‘À
Sade’ et écrit ‘Mœurs et Coutumes, à Luc Barbier avec les grandes amitiées de Hans et Unica’ ; et qui a composé à la plume un ‘achevé
d’imprimer’.
18 - BELLMER (Hans). JOUFFROY (Alain)
LES ANAGRAMMES DU CORPS.
10 gravures originales accompagnées de thèses sur Bellmer, suivies de contribution à la critique de l’économie érotique et de notes
pour un procès de l’identité par Alain Jouffroy.
Paris : Georges Visat, 1973
In-folio (510 x 390 mm) en feuilles, couverture portant le titre de l’ouvrage estampé à froid. Emboîtage de l’éditeur.
3 200 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des 10 grands burins originaux, hors-texte, de Hans Bellmer, tirés sur Chine
collé, de teintes rose ou bleu ciel, comme le papier à lettres de l’artiste. CHAQUE PLANCHE est signée et justifiée au crayon par
le peintre.
Tirage limité à 125 exemplaires, tous sur vélin d’Arches signés par l’auteur.
19 - BELLMER (Hans). MICHAUX (Henri)
CAHIERS G.L.M. Premier cahier, mai 1936.
Pari s : G.L.M., 1936
In-8 (200 x 140 mm) broché. Couverture imprimée.
120 €
ÉDITION PRÉORIGINALE des textes de Henri Michaux : ‘Première page de ma vie’, Giselle Prassinos : ‘Une chute de rêve’,
Valentine Penrose : ‘Le nouveau Candide’, et Hans Bellmer : ‘Naissance de la poupée’, traduit par Robert Valançay, illustré de
quatre dessins reproduits, en hors-texte, sur papier couché rose.
- 13 -
20
21
20 - BELLMER (Hans)
CHAUSSURE À TALON-ESCALIER.
Dessin original à la mine de plomb signé deux fois, au crayon à gauche et à froid à la pointe à droite ; il est daté : août 63.
(204 x 157 mm).
5 000 €
Au verso, étiquette de la galerie François Petit.
21 - BELLMER (Hans). ÉLUARD (Paul)
CHOIX DE POÈMES.
Paris : N.R.F., 1941
In-12 (177 x 115 mm) cartonnage bradel de toile peinte écrue, doublures et gardes de papier peint à l’aquarelle, tranches lisses.
4 000 €
ÉDITION ORIGINALE portant, sur le faux-titre, un délicat envoi, à la mine de plomb, signé de Hans BELLMER, adressé à
Monsieur Boinenex, daté 1944 ; c’est l’époque où l’artiste s’était réfugié à Revel en Haute-Garonne, après le départ de sa femme
et de ses deux petites filles, chez son ami Jean BRUN.
La reliure, EXÉCUTÉE PAR L’ARTISTE, a été peinte à l’huile et les doublures et gardes, constituées d’AQUARELLES SUR
PAPIER, façon ‘dendrite’, par Bellmer ; ces peintures de teintes : rose, orangée et jaune (de même que certains fonds de ses
tableaux, aquarelles et même gravures) sont d’un charme et d’une poésie que les surréalistes utiliseront souvent.
Jean BRUN écrit (Désir et réalité dans l’œuvre de H.B.) : ‘… sur une feuille de papier à dessin il étale au hasard des taches de couleurs, il recouvre ensuite le tout d’une feuille de papier humide qu’il écrase de la main. Le résultat ainsi obtenu fait songer à quelque
jungle sous-marine…’.
Ex-libris gravé du dédicataire (l’un des hôtes de Bellmer dans la région) avec sa devise : ‘Même si tous - moi pas’. Superbe relique.
- 14 -
21
22 - BELLMER Hans
L’ENVERS ET L’ENDROIT.
(Paris) : Pauvert J.-J., (1956)
In-8 (227 x 144 mm), box bleu pervenche jusqu’à la moitié des plats, la seconde moitié en box blanc nacré ; disposé à la chinoise,
dans l’axe vertical des plats, le titre de l’ouvrage en lettres romaines mosaiquées, légèrement modelées, en box mi-bleu nuit, mi-vieil
or, souligné par deux baguettes modelées ; nom de l’auteur poussé argent sur le dos sans nerf ; doublures et gardes de daim gris clair
bleuté, tranches absolument non rognées, couverture imprimée. Chemise, étui.
(Alain DEVAUCHELLE, 2003).
6 000 €
ÉDITION ORIGINALE de l’importante préface d’Albert CAMUS pour la seconde édition de ce texte, écrit à l’âge de 22 ans,
publié à Alger aux éditions Charlot.
Elle est illustrée, en PREMIER TIRAGE, par une étonnante pointe-sèche originale du peintre Hans BELLMER.
Tirage unique, strictement limité à 100 exemplaires, tous sur vélin d’Arches.
23 - BELLMER (Hans). SAYAG (Alain)
HANS BELLMER PHOTOGRAPHE.
Paris : Éditions Filipacchi,1983
In-4 (305 x 215 mm) cartonnage bradel de toile noire avec le titre frappé en blanc, jaquette illustrée en couleurs. Cartonnage de
l’éditeur.
2 000 €
PREMIER TIRAGE des 162 reproductions, dont 45 en couleurs, précédées d’un texte de présentation, inédit d’Alain SAYAG et,
in-fine, d’un catalogue de l’œuvre photographique de Bellmer.
UN des 50 exemplaires ‘de luxe’, de la série ‘B’, comportant un tirage originale de la photographie de la ‘poupée’ n°34, reproduite page 33 de l’ouvrage (c’est l’unique photo de la ‘poupée’ avec ses deux bras) ; elle est numérotée et porte le cachet du tirage,
au verso et, le timbre sec de la signature du peintre.
- 15 -
22
24 - BELLMER (Hans). NOËL (Bernard)
HANS BELLMER. Numéro spécial de la revue OBLIQUES
Paris : Obliques, 1975
In-4 (280 x 215 mm) broché, couverture illustrée.
1 200 €
ÉDITION ORIGINALE de cet hommage rendu au peintre BELLMER avec de très nombreuses reproductions et des textes de : Jean
Brun, Paul Buck, Jean-François Rabain, Fred Deux, Bernard Noel,
Yves Bonnefoy, Barbara Keseljevic, René de Solier, etc.
UN des 150 exemplaires numérotés, sur grand vélin des papèteries
de Lana, comportant, joint à part, une gravure originale (209 x 129
mm), en épreuve à grandes marges, tirée sur vélin d’Arches (500
x 330 mm), signée au crayon par l’artiste et reproduite dans cet
ouvrage. Indispensable !
On y joint, à part, non pliée, l’affiche de librairie pour ce numéro.
24
25 - BELLMER (Hans). BATAILLE (Georges)
HISTOIRE DE L’ŒIL.
Nouvelle version avec six gravures originales à l’eau-forte et au burin.
Séville : (s.n.d’éd.), 1940
In-8 (255 x 162 mm) en feuilles, couverture imprimée. Emboîtage de l’éditeur.
6 500 €
PREMIER TIRAGE des 6 burins originaux, hors-texte, de Hans BELLMER.
Tirage limité à 199 exemplaires.
Second papier, un des 50 exemplaires numérotés, sur vélin B.F.K. de Rives, comportant la suite en noir des gravures, tirée sur
vélin fin.
26 - BELLMER (Hans). BERG (Jean de, pseudonyme de Mme Catherine Robbe-Grillet).
L’IMAGE.
(Paris) : Minuit éditions (1956)
In-8 (200 x 140 mm), broché, couverture imprimée.
Pia : 660.
4 500 €
ÉDITION ORIGINALE de ce roman érotique, préfacé par Pauline de Réage (pseudonyme de Dominique Aury), auquel cet
ouvrage est dédié.
Un des 90 premiers exemplaires numérotés (n°52), sur vélin pur fil Bellegarde, comportant seuls, en frontispice, un burin original
de Hans Bellmer.
- 16 -
27 - BELLMER (Hans). ÉLUARD (Paul)
JEUX VAGUES. LA POUPÉE.
Quatorze poèmes de Paul Éluard. Deux photos de Hans BELLMER.
Paris : Mesures, (1939)
Huit pages grand-in-8 (270 x 186 mm) brochées.
1 100 €
ÉDITION ORIGINALE de ces poèmes importants, illustrés de la reproduction de deux photos de Bellmer ; elle est constituée
par le tirage à part à quelques exemplaires du 2e cahier de la revue ‘Messages’. Ces poèmes reparaîtront en 1942 dans ‘Le Livre ouvert’
II, puis en 1949 sous le titre ‘Les Jeux de la Poupée ». Tirage à part sur papier couché vert eau.
28 - BELLMER (Hans). MANSOUR (Joyce)
JULES CÉSAR. Avec cinq cuivres gravés à la pointe et au burin par Hans BELLMER.
Paris : Pierre Seghers, 1955
In-18 oblong (205 x 110 mm) cartonnage bradel de papier peigne rouge, avec étiquette imprimée sur le dos, tranches non rognées,
étui de papier peigne rouge. Cartonnage de l’éditeur.
3 400 €
ÉDITION ORIGINALE de ce texte, de la poétesse Joyce MANSOUR, illustré en PREMIER TIRAGE de 5 burins originaux
hors-texte de Bellmer.
Tirage limité à 113 exemplaires. Un des 99 exemplaires sur papier vélin B.F.K. de Rives.
29 - BELLMER Hans
LETTRE AUTOGRAPHE signée, adressée au poète surréaliste Poupard-Lieussou, le 5 mars 1957.
Quatre pages in-4 (270 x 210 mm), sur papier crème, en feuilles.
4 500 €
Trois pages de notes biographiques et la lettre d’envoi dans laquelle il se pose la question de sa séparation avec le mouvement
surréaliste : … ‘je n’ai pas approfondi non plus les raisons (conceptionnelles), pour lesquelles je me suis séparé de Breton et de la caricature de son groupe! (…) Quant aux conceptions de Bellmer, elles n’ont pas changé vis-à-vis du surréalisme. Son admiration et son
adhésion, sont portées invariablement au groupe surréaliste, qui se compose à partir de Marcel Duchamp, Max Ernst, Man Ray,
Alberto Giacometti, Victor Brauner, Magritte, Matta et en poésie, à partir de Paul Éluard…’. La biographie se termine en 1957.
23
24
- 17 -
31
30
31
30 - BELLMER (Hans). BATAILLE (Georges)
MADAME EDWARDA.
Douze cuivres gravés à la pointe et au burin par Hans BELLMER.
Paris : Éditions Georges Visat, 1955
In-4 (375 x 245 mm) en feuilles, couverture muette. Emboîtage de l’éditeur.
Coron Antoine : 50 livres illustrés, Bibliothèque Nationale,1988, n°34.
‘Making choice’, MOMA, 2000, page 292.
14 500 €
Cette troisième édition du texte de Georges Bataille, est illustrée en PREMIER TIRAGE, de 12 eaux-fortes et burins originaux,
dont 11 en hors-texte, de Hans BELLMER, gravés en 1955. CHAQUE GRAVURE EST SIGNÉE À LA MINE DE PLOMB
PAR L’ARTISTE.
L’éditeur, Jean-Jacques Pauvert qui avait commandé ces gravures, recula à l’époque, devant le scandale et les vendit en 1964 à
Georges Visat.
Tirage unique limité à 167 exemplaires numérotés, tous sur vélin d’Arches.
31 - BELLMER Hans
MODE D’EMPLOI.
Paris : Georges Visat, 1967
In-8 (237 x 165 mm) en feuilles ; couverture de papier vélin fort, estampée et rempliée. Emboîtage de papier.
4 000 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des sept eaux-fortes, dont six en noir et une en une couleur, en frontispice.
Un des 150 exemplaires numérotés (n°1), tous contenant une suite des gravures sur Japon Hosekawa. LES 14 GRAVURES
sont, chacune, signée au crayon par BELLMER.
- 18 -
32 - BELLMER Hans
ŒILLADES CISELÉES EN BRANCHE.
Paris : Jeanne Bucher, 1939
In-18 (130 x 92 mm), peau d’émeu rose sur le premier plat, le titre est poussé à l’oëser rose, sur des pièces de box vert jade, autour
d’un iris de dentelle noire sertie à l’oëser rose, dos sans nerf, doublures et gardes de daim vert jade, absolument non rogné, couverture à rabats, de papier dentelle, sur fond rose, illustrée d’une petite vignette en chromolithographie. Chemise, étui. (Reliure
d’Alain DEVAUCHELLE, 2004).
‘From Manet to Hockney’ : n°107, pages 260 et 261, 3 reproductions.
7 000 €
ÉDITION ORIGINALE de ce texte, reproduit en fac-simile et, PREMIER TIRAGE des 25 illustrations en héliogravure couleurs,
de Hans BELLMER, dont six à pleine page.
Tirage limité à 230 exemplaires numérotés à la plume par l’auteur ; un des 200 exemplaires (n°147), sur vergé de Rives.
Exemplaire parfaitement conservé dans une délicieuse reliure ‘poupée’.
33 - BELLMER (Hans). HUGNET (Georges)
LE MÊME.
In-18 (130 x 92 mm) broché, couverture de papier dentelle sur fond rose, illustrée d’un petit chromo (petite fille tenant une rose)
sur le premier plat de la couverture.
‘From Manet to Hockney’, n°107, pages 260 et 261, 3 reproductions.
4 800 €
Tirage limité à 230 exemplaires, numérotés à la plume par l’auteur ; un des 200 exemplaires sur vergé de Rives.
- 19 -
32
32
35
34 - BELLMER Hans
PETITE ANATOMIE DE L’INCONSCIENT PHYSIQUE ou L’ANATOMIE DE L’IMAGE.
(Paris) : Le Terrain vague, (1957)
Petit in-4 (288 x 238 mm) broché, couverture muette, étui.
4 000 €
ÉDITION ORIGINALE, de cet important ouvrage théorique, sur lequel l’artiste travailla des années, comprenant trois parties :
‘Les Images du moi’, ‘L’Anatomie de l’amour’ et ‘Le Monde extérieur’, illustrées de dix compositions in-texte.
Un des 60 premiers exemplaires ; celui-ci sur vélin B.F.K. de Rives, hors-commerce, comporte, en PREMIER TIRAGE, le burin
original en deux couleurs de Hans Bellmer, tiré sur Canson gris et signé à la plume en rose par l’artiste.
Est ajouté : un billet autographe signé du peintre à son éditeur, Losfeld, parlant de Ferdinand Alquié qui doit prononcer une
conférence, sur l’érotisme dans le surréalisme et, Bellmer voudrait être sûr qu’il ait son ouvrage avant cela.
- 20 -
34
35 - BELLMER Hans
PORTRAIT DE MADAME CEBE.
Dessin à la mine de plomb, avec rehauts de gouache blanche, signé et daté, en bas à droite : Bellmer. 1943.
In-4 (160 x 140 mm), exécuté sur vélin gris (300 x 245 mm).
7 500 €
Très beau dessin à la mine de plomb, de cette femme chapeautée, vue de trois quarts. Cette femme, figure de la Résistance durant
la seconde guerre mondiale, était propriétaire du château de Ferrière, près de Castres, où Bellmer faisait de nombreuses visites et
entretenait des liens très étroits, avec diverses familles, souvent intéressées et curieuses des mouvements littéraires et artistiques, qui
s’étaient développés dans cette région, autour de fortes personnalités liées au mouvement surréaliste.
- 21 -
36
36 - BELON du MANS (Pierre). GOURDELLE (Pierre)
HISTOIRE DE LA NATURE DES OISEAUX.
Avec leurs descriptions, et naïfs portraicts retirez du naturel escrite en sept livres, par Pierre Belon du Mans.
Paris : Guillaume Cavellat, 1555
In-folio (330 x 215 mm), bradel de vélin ; dos aux encres de couleurs, tranches lisses. Reliure de la fin du XIXe siècle. (Étiquette
du relieur F.M. Behrends, rue Gît-le-cœur).
14 feuillets non chiffrés avec vignettes sur le titre et portrait de l’auteur au verso et 381 pages avec l’adresse de l’imprimeur au verso
de la dernière. 7 parties avec un titre pour chacune, compris dans la pagination ; plusieurs erreurs de pagination (174 chiffrée 176,
181 chiffrée 161, 213 chiffrée 113, 230 chiffrée 236) ; le feuillet blanc (pages 275-276) a été selon l’usage supprimé (comme dans
l’exemplaire de la collection Harvard). Impression sur papier vergé.
Thiébaud J. : Bibliographie des ouvrages français sur la chasse, col.65. Brunet, Nissen, Souhart, Wood, Harvard.
28 000 €
ÉDITION ORIGINALE d’un des premiers manuels d’ornithologie, qui décrit environ 200 espèces d’oiseaux différents. Ouvrage
d’une grande érudition, c’est également un ouvrage typique de la Renaissance, publié en français, et bénéficiant ainsi, des améliorations typographiques du renouveau dans l’imprimerie d’un Geoffroy Tory, d’un Robert Estienne ou d’un Estienne Dolet. Belon
choisit le français, comme il le dit dans son épître au Cardinal de Tournon, par une volonté de mettre ses écrits à la portée de tous.
Ses notices descriptives tiennent compte de remarques médicales, cynégétiques mais aussi gastronomiques. Belon est un gourmet
qui déclare, après l’énumération d’une page de mets, qu’ils sont ‘apprêtés à la manière françoyse’ et renvoie le lecteur à Rabelais,
qu’il imite par la profusion jubilatoire ou savoureuse du verbe.
PREMIER TIRAGE de ce très beau livre illustré comportant 159 figures d’oiseaux, qui l’ornent à toutes les pages, dessinées d’après
nature et, gravées sur bois, pour une partie du moins d’après Pierre GOURDET ou GOURDELLE, mais derrière qui l’on devine
l’auteur indiquant les attitudes à donner aux oiseaux.
UN DES RARES EXEMPLAIRES comportant les gravures coloriées à l’époque.
Pierre Belon (1517-1564), fut l’ami de Pierre de Ronsard, scientifique, naturaliste et apothicaire ; il est aussi un grand voyageur et
parcourt l’Italie, La Grèce, L’Égypte, La Terre sainte et la Turquie ; il écrira également le premier ouvrage d’ichtyologie.
L’amour de l’exactitude et l’art d’observer, avide de connaissances, et ayant surtout l’esprit d’analyse, en font un des savants qui
contribuèrent aux progrès de leur siècle, dans les sciences.
Modeste par sa reliure, cet exemplaire est très grand de marges et surtout très bien colorié à l’époque, en touches légères, qui
n’altèrent en rien la beauté du trait des bois, ce qui est fort rare et en font un exemplaire très désirable, digne des meilleures bibliothèques.
Quelques petites réparations très anciennes (XVII-XVIIIe siècle), pp. 41,163,196.
Sur la page de titre, ex-libris à la plume, d’un pharmacien du XVIe siècle, daté 1640 : Courailhe?
De la bibliothèque du Baron d’Offemont. UN GRAND LIVRE ILLUSTRÉ.
37 - BERTINI (Gianni). JUIN (Hubert)
ADORABLE TEMPLE.
(Paris) : Castel rose éd., 1996
In-8 (210 x 153 mm), en feuilles, couverture gravée, estampée en couleurs.
1 000 €
ÉDITION ORIGINALE de ce poème érotique, illustrée en PREMIER TIRAGE, de trois compositions, hors-texte, aquarellées à
la main par Gianni Bertini.
Tirage confidentiel limité à 24 exemplaires, numérotés, sur vélin d’Arches, signés par la muse du poète et l’artiste.
Cet exemplaires comporte une suite de deux sérigraphies originales, en couleurs, dont une sur double page de Bertini, exécutée
en 1961 et non utilisée. Elles sont justifiées et signées au crayon par l’artiste et précédées d’un avertissement autographe signé de
celui-ci.
- 22 -
38 - BERTINI (Gianni). HEIDSIECK (Bernard)
CANAL STREET.
(Paris : Aux dépens des auteurs), 1986
In-4 (340 x 260 mm), monté sur onglets et relié en demi basane noir, plats ‘objets’ composés d’éléments noirs en plastique ou
caoutchouc divers, traités comme une peinture ainsi qu’une K7 de musique interprétée par le relieur, spécialement pour cet
ouvrage en juin 1990, intitulée : ‘Play it loud. Canal street walkin’. Couverture imprimée. (Reliure de Daniel KNODERER).
10 000 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE constitué de neuf cahiers, imprimés à la main en couleurs, avec cinq eaux-fortes
coloriées par Gianni Bertini, à l’aquarelle, dont trois avec collage, deux sont gravées à l’eau-forte et coloriées à la main et une
est avec un collage imprimé.
Tirage limité à 30 exemplaires ; celui-ci (n°5), des 24 copies sur vélin de Montval, signés par le poète lettriste et le peintre, est
enrichi d’une grande gouache originale signée (340 x 520 mm), en partie découpée. Cet ouvrage est un des plus amusants et des
plus réussis de ce peintre.
39 - BERTINI (Gianni)
CONTES ET FLEURETTES. 1989-1990.
Manuscrit autographe unique de 106 pages in-8 (200 x 120 mm), relié en demi-cuir noir ; plats ornés de gravures à l’eau-forte en
couleurs, rehaussées par l’artiste ; nom de l’auteur et titre poussés, sur le dos sans nerf, à l’oëser, de lettres de différentes couleurs ;
non rogné. (Reliure de l’artiste).
5 000 €
Manuscrit unique de ces souvenirs, enrichi de 33 compositions aquarellées ou gouachées, dont dix hors-texte (cinq sur double
page). Sur la dernière page, Bertini a écrit : ‘Paris et ailleurs entre 1989 et 1990. Bertini’ ; et sur la page précédente : ‘manuscrit
unique à Jean-Edouard Gautrot. Bertini’.
38
38
- 23 -
39
- 24 -
40 - BERTINI (Gianni)
DESSIN ORIGINAL À L’ENCRE DE CHINE. 1956
255 x 335 mm. Monté sous verre, cadre en sapin brûlé noir.
1 800 €
Très beau dessin ayant appartenu au poète, Jean-Clarence Lambert, ami et collaborateur du peintre ; il est signé et daté 1956.
40
41
41 - BERTINI (Gianni). LEVÊQUE (Jean-Jacques)
DOUVES.
“RELIURE PEINTE PAR BERTINI’’.
(Alès) : P.A.B. (1959)
In-8 oblong (330 x 165 mm), onze feuillets pliés à la chinoise, sous une couverture de vélin à recouvrement, peinte sur le premier
plat, doublée de feutrine bronze. Étui.
5 500 €
Un des quatre exemplaires de maquette comportant les bois originaux de Bertini, imprimés dans des couleurs différentes, sur vélin
d’Arches, avec LE TEXTE MANUSCRIT AU CRAYON par l’auteur. Chaque bois est signé au crayon par Bertini et justifié 1/4.
Sont ajoutées deux gouaches originales en couleurs, signées de Gianni Bertini, dont une pour l’emboîtage et une en matière de
titre.
L’ouvrage, publié par P.-A. Benoît, fut tiré à 40 exemplaires.
42 - BERTINI (Gianni). LAMBERT (Jean-Clarence)
LES FOLIES FRANÇAISES.
Paris : (Aux dépens de l’artiste), 1966
In-folio (475 x 400 mm) monté sur onglets et relié en box rose, plats ornés de deux plaques de matière plastique peinte, sculptées
et moulées sur le premier plat, avec le titre de l’ouvrage. Un système électrique permet d’illuminer le premier plat de la reliure.
Doublures et gardes de daims rose foncé, tranches dorées. Boite étui en demi box de même couleur que la reliure.
(Reliure de BERTINI, exécutée par Jean Paul MIGUET, puis ré électrifiée par LOUTREL).
33 000 €
ÉDITION ORIGINALE.
PREMIER TIRAGE de ce livre ‘manifeste’, entièrement réalisé à la main, comportant une couverture en couleur illustrée et plastifiée et 26 feuillets dont 16 pages imprimées au pochoir et 20 pages illustrées en sérigraphie ou en lithographie, certaines plastifiées
avec des éléments mobiles.
Tirage limité à quelques exemplaires (la justification indique : 6), (n°3) signés à l’encre par le poète et au crayon rouge par l’artiste.
Une des plus séduisantes reliures exécutées sur cet ouvrage.
- 25 -
- 26 -
42
43
43 - BERTINI Gianni
PEINTURE RONDE, À L HUILE SUR TOILE. 1992
Huile sur toile ronde de 100 mm de diamètre, montée par l’artiste sur un socle et un cadre de bois peint. Signé au dos et annoté.
2 800 €
L’artiste eut envie, dans les années 1990, de refaire des toiles de format plus petit, qu’il s’amusa à encadrer lui même ; elle est ici
montée sur une palette ayant servi à Gianni pour étaler ses couleurs.
44
44 - BLETERIE Abbé de la
TRADUCTION DE QUELQUES OUVRAGES DE TACITE, par M. l’Abbé de la Bleterie.
Paris : Duchesne, 1755
2 volumes in-12 (164 x 99 mm) veau fauve, pièces d’armes (macles et poissons couronnés) poussées or aux quatre angles des plats,
tranches lisses. Reliures anciennes de l’époque, aux PIÈCES D’ARMES DES ROHANS (ROHAN-SOUBISE).
2 000 €
L’ouvrage est dédié au marquis d’Argenson, ministre d’état.
45 - BONNARD (Pierre). JARRY (Alfred)
ALMANACH ILLUSTRÉ DU PÈRE UBU (XXe siècle), 1er janvier 1901. En vente partout.
(Paris) : Vollard Ambroise, (1901)
In-4 (299 x 200 mm) en feuilles, couvertures illustrées.
Terrasse (Antoine), Bonnard illustrateur : n°10, pages 60 à 71.
ANDEL (Jaroslav), ‘Avant Garde page design’, (N.-Y. Delano greenidge, 2002),page 48, reproduction 27.
3 500 €
ÉDITION ORIGINALE du texte d’Alfred JARRY et de la musique de Claude TERRASSE, et PREMIER TIRAGE des 79 lithographies originales de Pierre BONNARD imprimées en bleu ou en rouge dans le texte.
UN DES 25 EXEMPLAIRES SUR VERGÉ DE HOLLANDE pur chiffon, seul tirage sur grand papier avec 25 Japons ; (les
exemplaires sur papier d’édition sont si fragiles que leur consultation est hélas difficile et qu’il risque de ne pas survivre longtemps).
Les annonces in-fine : ‘Conseils aux capitalistes et perds-de-famille,’ proposent : ‘… d’acquérir sans retard, car c’est un bon placement
d’argent…’ les ouvrages de Jarry et annoncent les livres de Vollard, ‘Le Parallèlement’, ‘Le Jardin des supplices’, illustré par Rodin ;
‘L’Immitation de Jésus-Christ’ par Denis et ‘Un Coup de dé’ par Odilon Redon. NEUF.
46 – LE MÊME
2 volumes in-4 (290 x 200 mm) en feuilles, couvertures illustrées.
7 500 €
UN DES 25 PREMIERS EXEMPLAIRES SUR UN SUPERBE JAPON IMPÉRIAL, comportant une suite en noir sur même
papier de toutes les lithographies.
Un Bonnard « nabis » des plus drôles, pleins d’humour et, très rare sur ‘GRAND PAPIER’.
NEUF. NON COUPÉ.
- 27 -
45-46
47 - BONNARD (Pierre)
CORRESPONDANCES.
Paris : Tériade, 1944
In-8 (307 x 220 mm) en feuilles, couverture illustrée. Emboîtage de l’éditeur.
45-46
750 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE de cet ouvrage, entièrement composé par l’artiste : Pierre BONNARD et
imprimé par l’éditeur Draëger, pour les éditions Verve, qui comporte des lettres, de ou, adressées à l’artiste, illustrées par ce dernier
de 28 dessins hors-texte, plus une page de titre et une couverture.
TIRAGE UNIQUE limité sur vélin d’Arches crème ; les illustrations reproduites sur vélin blanc collé.
- 28 -
48 - BONNARD (Pierre). MELLERIO (André)
LA LITHOGRAPHIE ORIGINALE EN COULEURS.
Paris : L’Estampe et l’affiche, 1898
In-8 carré (213 x 198 mm), broché, couverture rempliée
illustrée en couleurs.
BOUVET (Francis) : n°52, 53.-ROGER-MARX (Claude).Bonnard lithographe : n°72 et 73.- RAUCH : n°20.
The Artist and the book (1961) : n°26.- FRECHES-THORY
(Claire). TERRASSE (A.).- Les Nabis : p. 253 (reprod. en
couleurs).- The Turn of a century (Harvard, 1970) : n°57.
3 800 €
ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage important, destiné
à soutenir le renouveau de l’estampe originale. C’est de plus
d’après ‘The Artist and the book’ : le premier livre de peintre
avec des lithographies en couleurs.
PREMIER TIRAGE des deux magnifiques lithographies
en couleurs de Pierre Bonnard, dont le frontispice, qui
compte parmi les plus belles planches de cet artiste.
Un des 200 EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS, SUR VERGÉ
DE HOLLANDE (n°30), comportant le frontispice, tiré sur
papier de Chine et la couverture sur Japon ancien.
48
49 - BONNARD (Pierre). VERLAINE (Paul)
PARALLÈLEMENT.
Paris : Vollard Ambroise, 1900
In-4 (295 x 240 mm), veau havane marbré, le décor sur les plats et le dos à quatre nerfs se limitant à de modestes et sobres jeux
de filets et roulette, à froid et dorés, tranches dorées sur brochure ; couverture imprimée. Chemise, étui. Reliure de Charles MEUNIER, datée : 1907.
François CHAPON : Le Peintre et le Livre, pages 61 à 66 et 279.- Gordon RAY : The Art of the French illustrated book, n°383.RAUCH : Les Peintres et le Livre, n°21.- ‘The Artist and the book’ n°27.- Fondation MAEGHT : ‘Le Livre illustré moderne depuis
Manet’ n°7.- ‘De Manet à David Hockney’.- Yves PEYRE : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, reproduction page 44.
28 000 €
- 29 -
49
Un des chefs-d’œuvre du livre illustré et l’un des plus beaux de tous les temps. Avec 30 ans d’avance, son ‘modernisme’ allait perdurer, c’est un livre de peintre ‘INCONTOURNABLE’.
C’est le premier livre édité par Vollard.
Autant l’illustration du ‘Daphnis’, que Bonnard illustrera deux ans plus tard, conservera dans sa rigueur l’imagination mystique des
Nabis, tempérée par une froide ordonnance s’inspirant peut-être, du mouvement viennois de la Sécession.
Autant ‘Parallèlement’, marquait un tournant dans l’illustration, annonçant les folles années où le peintre allait pousser ses découvertes picturales dans de chaudes et lumineuses images de bonheur.
‘… Ce n’est pas seulement l’ondulation de ces corps, merveilleux de chaleur, de grâce, de jouissance ou d’abandon (c’est dessiné dans la
forme, disait le père Cézanne) qui aspire autour d’elle l’espace que laisse le poème, quitte à empiéter sur lui, mais c’est encore cette matière
rose, du pastel croirait-on, (et la maquette fut faîte aux crayons de couleurs) qui vaporise d’un feuillet à l’autre un air respirable, les particules suspendues de l’atmosphère tantôt chargée du boudoir, tantôt légère d’un paysage antique, ou odorante dans le feuillage… Variations
à l’intérieur d’une même matière, cette encre rose et grasse, dont Bonnard, en poète, fait jaillir aussi bien la nuit que la chaleur d’un été
charnel…’. (François CHAPON).
PREMIER TIRAGE des cent sept lithographies originales, jetées en rose, avec une délicieuse fantaisie, parmi les pages et dans
les marges du texte imprimé, par l’Imprimerie nationale, grâce à l’intelligente compréhension du ministre, garde des sceaux de
l’époque, Clémentel, en véritable ‘Garamond du Roi’. Les lithographies ont été tirées sur la presse à bras par l’imprimeur des
Impressionnistes, Clot.
L’illustration comporte en outre neuf bois in-texte.
Exemplaire comportant la délicieuse lithographie originale supplémentaire, tirée en rose sans laquelle l’ouvrage est incomplet ;
elle a été réalisée après la sortie de l’ouvrage et placée en frontispice pour accompagner la nouvelle page de titre qui avait été par
erreur illustrée de la marque officiel de l’état (La Justice), habitude des fonctionnaires de l’imprimerie Nationale.
Tirage limité à 200 exemplaires ; celui-ci sur vélin à la forme de Hollande que l’éditeur fit spécialement fabriquer au filigrane de
l’ouvrage ; (c’est du reste sur ce papier qu’il conserva son propre exemplaire!).
Un des très rares exemplaire strictement relié à l’époque, par l’un des plus importants relieurs, et daté, les bibliophiles ayant mis un
certain temps, à faire entrer ce livre jugé un peu trop libre, dans leurs bibliothèques.
50 - BONNARD (Pierre). LONGUS
LES PASTORALES ou DAPHNIS ET CHLOE.
Paris : Ambroise Vollard, 1902
In-4 (295 x 240 mm), maroquin bleu nuit orné d’un simple filet doré ; dos à nerfs orné de même ; encadrements de filets dorés à
l’intérieur ; doublures et gardes de soie moirée gris perle ; tête dorée ; non rogné ; couverture imprimée. (Reliure autrichienne ou
allemande ?, exécutée à l’époque, dans la mouvance de la ‘Sécession’, et signée du monogramme M.E. ?).
11 500 €
PREMIER TIRAGE de cette abondante illustration, qui comporte cent cinquante-quatre lithographies originales, soit une par
feuillet rectangulaire, recouvrant les quatre cinquièmes de la page, dans un esprit ‘pro-viennois’, avec une verve où défile toute la
richesse variée du peintre, des paysages ou scènes pastorales aux délicats nus de femmes ou d’éphèbes.
Tirage exécuté par A. Clot, limité à 250 exemplaires numérotés ; celui-ci sur vélin fort à la cuve de Hollande fabriqué spécialement,
par la Maison Van Gelder, pour Ambroise Vollard, au filigrane de cet ouvrage.
IMPORTANT : Le rare spécimen illustré de quatre pages, sur papier vélin d’édition, est relié in-fine.
Rare de trouver ce livre relié strictement à l’époque dans une reliure qui lui convient bien.
51 – BONNARD (Pierre)
LE MÊME
In-4 (295 x 240 mm), maroquin janséniste vert vif, dos à nerfs, encadrement intérieur orné de sept filets or, doublures et gardes de
soie verte, doubles gardes, tête dorée, étui ; couverture imprimée. (Reliure de l’époque signée DAVID.
11 500 €
Tirage exécuté par A. Clot, limité à 250 exemplaires numérotés ; celui-ci sur vélin fort à la cuve de Hollande fabriqué spécialement,
par la Maison Van Gelder pour Ambroise Vollard, au filigrane de cet ouvrage.
Salvator DAVID succéda à son père Bernard en 1890 ; relieur de Descamp-Scrive il mourut à Paris en 1929.
- 30 -
50
- 31 -
50-51
52 - BONNARD (Pierre). TERRASSE (Claude)
PETITES SCÈNES FAMILIÈRES POUR PIANO.
Paris : E. Fromont, (1893)
In-4 en feuilles (350 x 275 mm) ; couverture illustrée et lithographiée.
Bonnard lithographe : n°5 à 24.- BOUVET (Francis) : n°5 à 24.- SKIRA : n°32.- The Artist and the book : n°25.- From Manet to
Hockney : n°8, deux reproductions.
5 800 €
ÉDITION ORIGINALE de la musique. PREMIER TIRAGE des vingt lithographies originales de Pierre Bonnard, dont une
pour la couverture.
BONNARD : voir également JARRY : n°198 du présent catalogue.
- 32 -
53
53 - BORDIER (René). BRYEN (Camille)
RÉCIT DU NORD ET RÉGIONS FROIDES POUR L’ENTRÉE DES BAILIFS DE GROENLAND ET FRIZLAND, au
grand bal de la douairière de Bellebahaut, mis en lumière et en page par Iliazd.
(Paris) : Le Degré 41, 1956
In-folio en feuilles, couverture de parchemin imprimée.
Catalogue Iliazd.- Catalogue Bryen : n°32.- CHAPON (François).-Le Peintre et le livre : 1 reproduction en noir.
7 000 €
Fantaisie du poète toulousain du XVIIe siècle, René Bordier, composée pour l’entrée du Comte de Cramail (Monluc) et du Duc
de Nemours, aux sonorités phonétiques et rythmiques, de consonance Zaoum, dans lesquelles Iliazd découvrait un précédent à
ses recherches.
Grande et splendide eau-forte originale en couleurs de C. Bryen, placée en frontispice.
Tirage confidentiel limité à 49 exemplaires numérotés.
UN DES 4 (quatre) PREMIERS EXEMPLAIRES SUR PAPIER DU JAPON (n°II), signés par l’éditeur et l’artiste.
54 - BOURDONNAYE (Alain de la). WEINGARTEN (Romain)
AU PÉRIL DES FLEURS.
Gravures originales d’Alain de la Bourdonnaye.
(Paris : Alain La Bourdonnaye,1960)
In-4 ( (335 x 265 mm), en feuilles, couverture illustrée. Étui.
1 200 €
ÉDITION ORIGINALE des poèmes et PREMIER TIRAGE des
9 eaux-fortes et aquatintes orginales d’Alain de la BOURDONNAYE.
Tirage unique limité à 52 exemplaires sur papier vergé à la main
d’Angoumois, numérotés à la presse, (n°XVII), et signés au crayon
par le poète et l’artiste.
ENVOI AUTOGRAPHE de l’artiste au libraire Alexandre LOEWY.
UN TRÈS BEAU LIVRE, devenu introuvable.
54
- 33 -
55
55 - BRAUNER (Victor). RIUS (Robert)
FRAPPE DE L’ÉCHO.
Paris : Éditions surréalistes, 1940
In-8 (190 x 140 mm), relié en veau mauve, sur le premier plat, un hexagone
irrégulier de filets à froid avec des fragments de verre-miroir au mercure, incrustés ; rappel sur le second plat. Dos sans nerf, doublures et gardes de papier Japon
nacré. Boîte-étui protectrice, en demi-veau mauve et papier bois. (Reliure de
Henri MERCHER datée 1972).
7 500 €
ÉDITION ORIGINALE, tirée uniquement à 145 exemplaires sur vélin de Hollande.
UN DES 15 EXEMPLAIRES, comportant l’eau-forte originale de Victor
BRAUNER, réservée aux 70 premiers exemplaires, mais ici en TROIS ÉTATS,
chacun justifié par l’artiste.
Robert RIUS, poète surréaliste né en 1914, fut engagé dans la résistance, durant
la seconde guerre. Arrêté sur dénonciation, il fut fusillé en 1944.
Secrétaire d’André Breton, il fut l’un des fondateurs de la revue ‘La Main à plume’.
Une reliure, de la meilleure veine provocatrice, d’Henri Mercher.
55
- 34 -
56
56 - BRAUNER (Victor)
LE TIR À L’ARC.
Milan : Schwarz, 1962
SUITE COMPLÈTE de six eaux-fortes originales (sujets :
250 x 200 mm environ).
3 400 €
Suite tirée sur vélin d’Arches.
57 - BRAUNER (Victor) ALEXANDRIAN (Sarane)
VICTOR BRAUNER OU LA CLÉ DES MYTHES.
Paris : René Drouin, 1949
Dépliant 138 x 650 mm plié en quatre.
400 €
ÉDITION ORIGINALE du texte de Sarane ALEXANDRIAN et, PREMIER TIRAGE du pochoir original de
BRAUNER et de la reproduction du dessin : ‘Progression
mythologique de Victor’.
Catalogue de l’exposition Brauner organisée entre décembre
48 et janvier 49, à la galerie René Drouin, tiré à 2500 exemplaires sur vélin. Pochoir plein de charme.
57
58
58 - BRETON (André). BRASSAÏ (Georges Gyula Halasz, dit)
L’AMOUR FOU.
Paris : N.R.F., Gallimard, 1937
In-8 (194 x 143 mm), peau d’iguane rouge grenat : décor avec le titre de l’ouvrage, les lettres mosaïquées en creux, mi-maroquin
or, mi-box verni rouge foncé. Dos sans nerf, doublures et gardes de daim rouge foncé. (Reliure : Alain DEVAUCHELLE).
16 000 €
ÉDITION ORIGINALE d’un des plus IMPORTANTS ouvrages du SURRÉALISME, peut-être, le plus important et le plus
beau d’André Breton,- illustrée de la reproduction de 20 photographies de Man Ray, Brassaï, Cartier-Bresson, etc..
IL N’A ÉTÉ IMPRIMÉ QUE 44 EXEMPLAIRES SUR GRAND PAPIER, dont celui-ci, qui est l’UN DES 35 PREMIERS
EXEMPLAIRES SUR VÉLIN PUR FIL LAFUMA ( n°5), après 9 ‘Japons ‘.
C’est la seconde reliure d’Alain DEVAUCHELLE sur ce livre et, bien sûr, différente de la première.
59 - BRETON (André). TOYEN (pseudo. de Marie CERMINOVA)
LA LAMPE DANS L’HORLOGE. Frontispice de Toyen.
Paris : Robert Marin, 1948
In-12 (170 x 112 mm), couverture illustrée de Toyen. Chemise étui avec étiquette de maroquin rouge.
1 400 €
ÉDITION ORIGINALE illustrée, en frontispice, d’un dessin de Toyen.
Exemplaire sur vélin d’édition, portant sur le faux-titre, ce laconique envoi : ‘À JEAN-PAUL SARTRE, ANDRÉ BRETON’.
60 - BRETON André
L’UNION LIBRE.
Paris : (Sans nom d’éditeur), 1931
In-8 à l’italienne (158 x 223 mm) broché, couverture imprimée de papier Japon, rempliée.
3 300 €
ÉDITION ORIGINALE de ce très beau poème d’André Breton, publié à compte d’auteur ; la couverture et la page de titre ne
portent pas le nom de l’auteur.
Tirage unique à 75 exemplaires ; celui-ci, un des 65 exemplaires sur papier couché mat gris, numérotés (n°59). ÉTAT PARFAIT.
- 35 -
61 - BRIANCHON (Maurice). HERON de VILLEFOSSE (René)
À TRAVERS NOS VIGNES. Illustrations de Brianchon.
Paris : Bernard Klein, 1952
In-4 (390 x 290 mm) en feuilles, couvertures illustrées. Emboîtages de l’éditeur.
1 000 €
ÉDITION ORIGINALE du texte écrit par Héron de Villefosse, illustré de 10 hors-texte (Une eau-forte et 11 pochoirs) par
l’un des meilleurs peintres postimpressionistes, Maurice BRIANCHON. Tirage limité à 300 exemplaires ; un des 250 sur vélin
d’Arches.
62 - BRIANCHON (Maurice). COLETTE (Sidonie-G.)
LE BLÉ EN HERBE. Lithographies originales de Maurice BRIANCHON.
Paris : Les Francs Bibliophiles, 1971
In-4 (335 x 255 mm) en feuilles, couverture imprimée. Emboîtage de l’éditeur.
1 200 €
Ce charmant livre de Colette est illustré par Maurice BRIANCHON de 14 lithographies originales dont un frontispice, un
menu et 6 doubles pages en couleurs.
Tirage limité à 180 exemplaires, tous sur vélin pur chiffon d’Arches.
Celui-ci comporte, dans un porte-folio à rabats, une des 16 suites à part non pliée des lithographies, tirées sur papier Japon nacré
Kaji, (ne sont pas comprises dans ce tirage, celle du menu et deux petites en in-texte).
Maurice Brianchon est un des grands maîtres ‘post Nabis’ de l’Art figuratif de la seconde moitié du XXe siècle.
- 36 -
63 - BRUNELLESCHI (Umbert). LOÜYS (Pierre)
LES AVENTURES DU ROI PAUSOLE.
Paris : L’ Estampe moderne, 1930
In-8 (265 x 185 mm), broché, couverture rempliée
imprimée. Chemise, étui en demi-chagrin noir.
ERCOLI (Giuliano) : p. 65 et reproductions en couleurs.
11 500 €
PREMIER TIRAGE de l’illustration de Brunelleschi,
comprenant dix-sept compositions, dont neuf horstexte, le tout gravé à l’eau-forte et colorié au pochoir par
SAUDE, avec rehauts d’or et d’argent.
UN DES PLUS BEAUX LIVRES DE CETTE
ÉPOQUE, ILLUSTRÉ AU POCHOIR SUR FOND
D’EAU-FORTE ORIGINALE ; ces illustrations correspondent avec une richesse absolue aux gouaches originales avec une légère réduction.
Tirage limité à 475 exemplaires.
UN DES 13 PREMIERS EXEMPLAIRES SUR
JAPON IMPÉRIAL (après 6 exemplaires sur ce même
papier), comportant une des plus belles GOUACHES
ORIGINALES du livre (hors-texte de la page 284 :
Mirabelle et Line), signée de Brunelleschi, beaucoup plus
grande que dans le livre.
Cet exemplaire comporte, également, la suite en noir sur
Japon impérial des 17 illustrations à l’état d’eau-forte
pure ; chaque planche est signée au crayon par l’artiste.
Un des derniers chefs-d’œuvre de cet artiste italien, au
sommet de son art.
63
64
64 - CASANOVA DE SEINGALT (Giacomo)
MÉMOIRES DE JACQUES CASANOVA de Seingalt, écrits par lui-même.
Édition originale, la seule complète.
Bruxelles : Rozez 1860
6 volumes in-8 maroquin rouge, triple filets or encadrant les plats, dos à nerfs finement ornés et dorés à petits fers, double filets or
sur les coupes et dentelles dorées intérieures, tranches dorées. Étui. Reliures de l’époque signées A. HELDT.
2 000 €
ÉDITION ORIGINALE ROZEZ, qui donnera sept autres éditions jusqu’en1887. Elle se termine par onze lettres de Casanova à
Faulkinher (ou plutôt Faulkircher) et un extrait des travaux du Prince de Lignes sur Casanova. Très bel exemplaire.
65
- 37 -
65 - CASANOVA DE SEINGALT (Giacomo)
MÉMOIRES. Suivi de FRAGMENTS DES MÉMOIRES DU PRINCE DE LIGNE.
Paris : Garnier, 1910
Huit volumes. En demi-maroquin bleu, à coins ornés en longueur.
Reliures de Loisellier Ledouarin.
4 500 €
Figures de Maillart, gravées sur bois.
UN DES 10 EXEMPLAIRES IMPRIMÉ SUR PAPIER DE CHINE.
Exemplaire UNIQUE, n°1, imprimé pour l’éditeur, avec la suite en sanguine, des bois également tirée sur papier de Chine.
SONT AJOUTÉS : 1.- 61 DESSINS ORIGINAUX de Diogène Ulysse Napoléon, MAILLART (1840-1926), élève de Delacroix
qui fut également le PREMIER GRAND PRIX DE ROME en 1864 ; il fut le Maître du peintre Édouard Vuillard et occupa,
place Fürstenberg, l’atelier du peintre Delacroix jusqu’à sa mort. Voir également : ‘Diogène Maillart Un maître dans la tradition
du XIXe siècle’ par Catherine THIEBLIN.
Ces dessins exécutés généralement à la mine de plomb, avec quelquefois des rehauts de lavis d’encre sont très poussés, documentés
avec de grandes qualités artistiques.
De nombreux tableaux et œuvres de cet artiste, figurent dans de très nombreux musées : villa Médicis à Rome, escalier d’honneur
du Musée de Chantilly, maison Victor Hugo à Paris, Musée d’Orsay à Paris, musée de Senlis, de Beauvais, Hôtel de ville de Rouen,
etc.
2.- Deux portraits de Casanova gravés à l’eau forte et tirés sur papier vergé, dont celui d’après le buste, retrouvé au château de
Waldstein et, celui dessiné et gravé par Berka.
Quelques défauts aux reliures !
- 38 -
66 - CAYLUS (Anne Claude Philippe Comte de)
FÉÉRIES NOUVELLES.
La Haye : (s.n.d’éd.), 1741
Deux volumes in-12 maroquin rouge, triple filets or encadrant les plats, dos plats ornés, guillochage or sur les coupes et, à l’intérieur, tranches dorées.
Reliures anciennes de l’époque exécutées par DERÔME.
6 pages (titre, avertissement et table), 346 pages,1 feuillet blanc et 2 pages (titre), 390, 21 feuillets (table).
3 000 €
ÉDITION ORIGINALE de ces 14 contes, dans l’esprit de l’époque ; l’auteur, lui-même, (1692-1772), est bien un personnage de
son temps. Ancien militaire, ami des artistes : Gillot, Antoine Watteau, le sculpteur Edmé Bouchardon, écrit des contes érotiques,
etc. ‘Le Prince Courtebotte et la Princesse Zibeline’,- c’est l’histoire d’un chevalier qui délivre une Princesse maintenue prisonnière,
dans une montagne de glace, par une méchante fée,- ‘le Prince Muguet et la Princesse Zara’, ‘Rozanie’, ‘Tourlou et Rirette’, ‘La
Princesse Pimprenelle, et le Prince Romarin’, ‘Les dons’, pour le premier volume ; ‘Nonchalante et Papillon’, ‘Lumineuse’, ‘Bleuette
et Coquelicot’, ‘Mignonette’, ‘L’Enchantement impossible’, ‘Minutie’, ‘Hermine’, pour le tome 2.
RARE. Exemplaire parfait, cité par Gumuchian : ‘Les livres de l’enfance’.
67 - CHAMPGRAND (Goury de). HALBOU (Louis)
TRAITÉ DE VÉNERIE, ET DE CHASSES. Sçavoir : du cerf, du daim, du chevreuil, du lièvre, du sanglier, du loup, du
renard, du blaireau ou taisson, du loutre, de la belette, de la marte ou foine, putois etc, du lapin.
Paris : Claude-Jean-Baptiste Herissant, 1769
Deux parties reliées en un volume petit in-4 (265 x 200 mm) de 12 feuillets, 208 pages et un feuillet, 39 planches hors-texte, reliés
en maroquin janséniste vert bouteille, dos à nerfs, filets or sur les coupes, dentelles dorées à l’intérieur, gardes et doubles gardes,
tranches dorées.
Reliure de la fin du XIXe siècle, signée Petit, successeur de Simier.
J. Thiébaud, 469-470.
2 500 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des 39 planches, hors-texte, dessinées et gravées à l’eau forte par Louis HALBOU.
Le nom de l’auteur ne figure pas sur le titre de cette première édition
C’est à peu près le seul ouvrage cinégétique illustré, publié en France au XVIIIe siècle.
Signature autographe à l’encre du collectionneur, ornithologue et chasseur anglais Lord Thomas LILFORD.
66
67
- 39 -
68
68 - CHAR (René). STAËL (Nicolas de)
ARRIÈRE-HISTOIRE DU POÈME PULVÉRISÉ.
Paris : Jean Hugues 1953
In-18 (166 x 128 mm) broché, couverture imprimée. Boîte en demi-chagrin noir.
Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie’.
- 40 -
5 500 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE, du portrait frontispice du poète, lithographié en deux couleurs par Nicolas de
Staël. (Catalogue Staël, n°10).
Tirage unique limité à 120 exemplaires numérotés sur vergé de Hollande (n°97), signés à la plume par le poète et au crayon de
couleur par le peintre.
69 - CHAR (René). ROUSSEL (Raymond)
ARTINE.
Paris : José Corti, 1930
In-8 (236 x 187 mm) broché, couverture imprimée.
7 000 €
ÉDITION ORIGINALE, tirée à 215 exemplaires.
Celui-ci (n° 38), sur vergé Ingres rose, porte sur le faux-titre cet envoi, recouvrant entièrement la page : à l’auteur de ‘Locus Solus’ :
‘À RAYMOND ROUSSEL’
‘Il y avait un naufragé qui attirait tous les regards. Au lieu de crier : ’ au secours, à l’aide, mon Dieu sauvez-nous ! ‘Il se bornait à s’accrocher à une fissure du rocher répétant avec un orgueil étrange en face d’une mort imminente : « qu’est-ce-que je vous avais dit ? Vous voyez
si j’avais raison ! ‘. Ch.R.Maturin (Melmoth). René Char, 4 avril 1931 ‘.
Est ajouté, le très rare feuillet du ‘prière d’insérer’, imprimé sur papier glacé rose.
70 - CHAR René. MIRÓ Joan.
LE CHIEN DE CŒUR.
Paris : G.L.M., 1969
In-8 (223 x 165 mm),veau rose églantine, sur le premier plat : le titre en rose, et sur le second les noms et prénoms du poète et du
peintre en bleu et vert, sont écrits en caractères italiques mosaïqués en légers rehauts, en fines bandes de box de diverses nuances
dégradées, doublures et gardes de daim pourpre, couverture imprimée. Chemise, étui..Reliure de l’atelier Devauchelle.
Patrick Cramer : Joan Miró, les livres illustrés : n°126.- Coron : Bibliographie des éditions G.L.M., n°510.
7 500 €
ÉDITION ORIGINALE.
Un des 95 exemplaires numérotés sur vélin d’Arches, comportant seuls, en frontispice, une lithographie originale en couleurs,
signée au crayon par Joan Miró. C’est un des meilleurs frontispices gravés par Miró.
Sont ajoutées quatre pages d’épreuves corrigées par l’éditeur Guy-Levis Mano.
Une reliure exécutée par l’un des maîtres de la dorure.
- 41 -
70
71
71 - CHAR (René). ZAO WOU-KI
LES COMPAGNONS DANS LE JARDIN.
Paris : Louis Broder, 1957
In-8 (165 x 143 mm), monté sur onglets et relié en veau beige rosé : sur les deux plats et le dos sans nerf, décor par la lettre avec le
nom de l’auteur et le titre de l’ouvrage, en caractères italiques mosaïqués, avec un léger rehaut en petites bandes de box de couleurs
différentes, aux nuances claires. Doublures et gardes de daim vieux rose et parme, absolument non rogné ; couverture rempliée de
papier Japon pelure, imprimée en rouge. (Reliure : Alain DEVAUCHELLE).
- Jorgen Agerup. - The graphic work, 1959, n° à 106, 107, 108, et 109. Joint n°122.
L’invention de ces lettres mosaïquées en box de nuances dégradées est d’une technique très délicate !
12 500 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des QUATRE eaux-fortes originales, hors-texte, du peintre Zao WOU-KI.
Tirage UNIQUE à 130 exemplaires, tous sur vélin de Rives, (n°33), signés à la plume par René CHAR et à la mine de plomb par
Zao Wou KI.
72 - CHAR René LAM Wifredo
CONTRE UNE MAISON SÈCHE.
Paris : Jean Hugues, 1975
In-4 oblong (380 x 545 mm) en feuilles. Emboîtage en toile beige de l’éditeur.
Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, Gallimard, 2001, n°104, reproduction page 194.
2 600 €
PREMIER TIRAGE de l’illustration du texte de Wifredo Lam, qui comporte neuf eaux-fortes à pleine page en deux tons.
Tirage unique à 175 exemplaires sur vélin de Rives, numérotés tous signés par l’auteur et l’illustrateur.
- 42 -
73 - CHAR (René). PUEL (Gaston)
CORRESPONDANCE DE RENÉ CHAR ADRESSÉE AU POÈTE-ÉDITEUR GASTON PUEL.
167 LETTRES dont 19 sur des cartes postales représentant environ 206 pages de format divers s’étalant de mai 1946 à septembre
1975. La plus part de ces lettres sont accompagnées de leurs enveloppes soigneusement conservées et montées par leur destinataire
le poète Gaston Puel .
37 000 €
CORRESPONDANCE INEDITE entre deux hommes de caractères et de convictions fortes.
74 - CHAR (René). LAM (Wifredo)
DE LA SAINTE FAMILLE AU DROIT À LA PARESSE.
Paris : Le Point Cardinal, 1976
In-8 à l’italienne (171 x 233 mm), box sable ocre, différent sur chacun des plats, décor sculpté délimité par deux listels s’entrecoupant, brodant un parallélogramme formé de replis de cuir havane, dos sans nerf, doublures et gardes de daim de même couleur,
non rogné, couverture imprimée. (Georges LEROUX, 1986).
7 200 €
ÉDITION ORIGINALE.
Un des 75 premiers exemplaires numérotés sur Japon pelure (n°69), signés au crayon par René Char et comportant, seuls en frontispice, une eau-forte originale, signée au crayon de couleur, par le peintre Wifredo Lam. Ce texte, souvenirs sur le peintre Wifredo
Lam, a été écrit à l’occasion de la sortie du livre de Char, illustré par Lam : ‘Contre une maison sèche’. Reliure très réussie.
74
- 43 -
73
75 - CHAR (René). SIMA (Joseph)
L’EFFROI LA JOIE.
Paris : Jean Hugues, 1971
In-8 (285 x 195 mm) en feuilles, couverture imprimée. Emboîtage de l’éditeur.
Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, Gallimard, 2001, n°94, reproduction page 185.
4 500 €
14 Eaux-fortes originales de SIMA.
Tirage unique limité à 105 exemplaires, tous sur vélin d’Auvergne Richard de Bas, signés par l’auteur, l’artiste et l’éditeur.
76 - CHAR (René). LABÉ (Louise)
ELEGIES ET SONNETS de Louise LABE, lionnoize.
Paris : Jacques Haumont, 1942
In-18 (167 x 102 mm) broché, couverture imprimée.
600 €
Édition typographique, imprimée durant la guerre, sur papier bouffant numéroté.
Au bas du faux-titre, ENVOI autographe, à l’encre, de René CHAR à la poétesse Maryse LAFFONT : ‘Pour Maryse m. (on Am.
(our) R.’.
77 - CHAR René
LA FLEUR EST DANS LA FLAMME, la flamme est dans
la Tempête.
Poème.
1 000 €
Lithographie originale (280 x 210 mm). Épreuve tirée sur
Japon nacré fort (335 x 255 mm), retouchée à la gouache par
René Char. Tirage à 100 épreuves numérotées.
- 44 -
77
78 - CHAR René
PETITE BOÎTE RONDE EN BOIS LAQUÉ, d’un décor écossais ;
intérieur argenté.
Elle est signée : M. Beth.
300 €
Cette petite boîte a été offerte par René Char à Maryse Lafont, et le poète
a inscrit, à la plume, son nom et la date 1936.
78
79
79 - CHAR (René). PUEL (Gaston) LAM (Wifredo)
LE REMPART DE BRINDILLES
Paris : Louis Broder, 1953
Trois pièces de grandeurs différentes, réunies dans une boîte en demi-maroquin rouge de Devauchelle.
7 500 €
ENSEMBLE COMPLET des diverses formes de ce poème, depuis l’état de manuscrit de travail, son aboutissement illustré :
1- LE MANUSCRIT DE TRAVAIL 4 pages in-4 et un béquet, signé René Char et daté : 1953. Manuscrit aux encres noires et
bleues, travaillé, raturé, corrigé, surchargé avec une lettre de René jusqu’à Char à Maryse Lafont signée de son initiale : ‘Mon
Ange, non je ne suis plus triste, triste de rien (Les Névrons c’est du passé…)…’ Les Névrons étaient le nom de la demeure
familiale du poète, qu’il a dû vendre à la mort de sa mère, ne s’étant pas entendu avec les autres membres de sa famille ; il a été
malade : ‘… Petite colibacillose, voilà ce que j’avais et, j’ai encore un peu horreur des sulfamides ! charbon. Il parle également
de son ballet ‘L’abominable des neiges’ qui parait dans la N.R.F. d’octobre ; le texte de ce ballet en cinq tableaux est paru en effet
dans le Numéro 10 de la la N.R.F. d’octobre 1953.
2- LE TAPUSCRIT DÉFINITIF, avec de nombreuses corrections manuscrites (7 pages in-4 sur vélin fin).
3- L’ÉDITION ORIGINALE du poème publié par Louis Broder, avec CINQ EAUX-FORTES ORIGINALES en couleurs de
Wifredo Lam, dont une sur double page pour la couverture et cinq en hors-texte.
3- Le tirage de cet ouvrage a été limité à 150 exemplaires (dont seulement 130 avec les gravures) sur papier vélin B.F.K. de Rives,
signés à la plume par le poète et le peintre. (Le papier illustré de l’emboîtage de l’éditeur a été conservé).
4- Un des 30 exemplaires de l’ouvrage, réservés au poète, signés par lui, mais sans les gravures qui ont été remplacées par des ajouts
autographes inédits de René Char.
4- Cet exemplaire porte un envoi autographe à la plume de René Char à celui qui fut durant plus de vingt ans son ami, son
éditeur le poète Gaston PUEL ‘… Avec mon affection et mes vœux fraternels…’.
- 45 -
80 - CHAR (René). SAINT-JOHN-PERSE (Alexis LEGER)
RENÉ CHAR, dit par Laurent Terzieff. SAINT-JOHN PERSE dit par Jean Vilar.
Disque Adès 1973, (310 x 310mm, 33 T/M) Haute-fidelité.
600 €
14 poèmes de René Char et 6 poèmes de Saint-John Perse.
Sur la pochette signature à la plume de la poétesse Maryse Lafont, grande amie de René Char.
81 - CHAR (René). PUEL (Gaston). IRISSON
RENÉ CHAR.
Photographie originale d’Irisson, l’Isle sur Sorgues avec ENVOI autographe signé du poète au poète Gaston Puel (90 x 65 mm),
envoi à la plume : ‘… Son ami…’. Cachet du photographe au verso. Cadre en argent massif.
1 500 €
82 - CHAR (René). TORREILLES (Pierre). GIACOMETTI (Alberto)
RETOUR AMONT, illustré par Giacometti.
(Paris) : G.L.M., (1965)
In-8 (251 x 190 mm), en feuilles, couverture imprimée. Emboîtage de l’éditeur.
Antoine Coron : G.L.M., n°489 (une gravure reproduite page 99).- ‘50 LIVRES ILLUSTRÉS’, Bibliothèque Nationale,1988, n°35.
Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie. Le Dialogue par le Livre’, Gallimard, 2001, n°88, reproduction page 180.
5 500 €
ÉDITION ORIGINALE de ce recueil de poèmes, qui seront repris plus tard dans ‘Le Nu perdu’, illustrée de 4 eaux-fortes originales, hors-texte, d’Alberto GIACOMETTI.
Tirage limité à 188 exemplaires numérotés, tous sur vélin de Rives, datés au crayon et signés par René CHAR.
Sur le faux-titre ENVOI AUTOGRAPHE signé de René CHAR au poète Pierre TORREILLES et à son épouse Simone : ‘leur
ami’. Les envois sur ce livre sont rares.
- 46 -
83 - CHAR (René). BRAQUE (Georges)
LE SOLEIL DES EAUX.
Paris : Librairie Matarasso, (14 avril) 1949.
In-4 (285 x 230 mm) en feuilles, couverture imprimée. (Emboîtage de l’éditeur).
Dora Vallier : Braque. L’œuvre gravé, n°47.
3 000 €
ÉDITION ORIGINALE, illustrée de quatre eaux-fortes originales par Georges Braque, dont une en couleurs avec le titre du
recueil et trois hors-texte. Tirage limité à 300 exemplaires numérotés ; celui-ci sur vélin pur fil du Marais, est un des quatre horscommerce, justifiés et signés à la plume par René Char et Georges Braque. Lettre de René Char ajoutée.
84 - CHAR (René).
SUR LA POÉSIE. 1936-1974.
Paris : G.L.M., 1974
In-18 (175 x 100 mm), demi bradel de box bleu roi à bandes, plats de papiers jaspés, non rogné, couverture imprimée.
Leroux, 1976.Coron : Bibliographie des éditions G.L.M., n°548.
1 300 €
ÉDITION ORIGINALE, imprimée à 1167 exemplaires ; UN DES 10 EXEMPLAIRES sur papier vergé bleu-vert (le plus petit
tirage), signé à la plume par René CHAR, qui a ajouté une pensée autographe à la page 11 : ‘Les actions du poète, ne sont que la
conséquence des énigmes de la poésie.’
85 - CHAR (René). PUEL (Gaston)
TRAVERSÉE D’UN POÈME. (Bien égaux de René CHAR).
Tapuscrit de 14 pages in-4 (270 x 210 mm) d’un texte du poète Gaston PUEL sur un poème de René CHAR entièrement corrigé
au crayon et à la plume par ce dernier.
1 200 €
René Char à rayé des passages, corrigé des phrases ou des mots, si bien que ce texte critique de Gaston Puel est un peu écrit selon
les désirs de son ami.
- 47 -
86
86 - CHAS-LABORDE. ÉRASME
L’ÉLOGE DE LA FOLIE.
Nouvellement traduit par Pierre de Nolhac. Images coloriées de Chas-Laborde.
Paris : J. Terquem, 1927
In-8 (225 x 165 mm) maroquin rouge, sur le premier plat le titre de l’ouvrage s’écrit en désordre, dans un cadre losangé formé de
deux listels de maroquin, l’un rouge, l’autre noir, ornés de filets argent ou à froid ; les lettres du mot ‘folie’ en grandes capitales
romaines mosaïquées, en veau blanc, noir, citron, rouge, en relief ou à niveau, ou incrustées en nacre. Sur le reste des plats, petits
‘grelots’ de maroquins de couleurs, sertis or, ponctués de points dorés. Dos sans nerf portant le nom de l’auteur en lettres dorées ;
doublures et gardes de soie moirée rouge, bordée d’un fin listel de maroquin noir, non rogné. Couverture imprimée. (Reliure :
Alain DEVAUCHELLE).
5 500 €
42 ORIGINAUX (DESSINS ET AQUARELLES) DE CHAS-LABORDE.
Première édition de ce livre, illustrée par Chas-Laborde, qui sera suivi d’une seconde édition plus illustrée.
10 POINTES-SÈCHES ORIGINALES de CHAS-LABORDE, dont HUIT, hors-texte, coloriées au pochoir par SAUDE.
Tirage limité à 1100 exemplaires. Celui-ci, sur vélin, est enrichi des CROQUIS ORIGINAUX pour chacune des illustrations ;
exécutés à la mine de plomb par Chas-Laborde, mais présentant des variantes. Ils sont exécutés sur vélin, avec trois versions pour
le frontispice du portrait d’Érasme, et deux versions pour un des hors-texte ; soit au total 13 DESSINS ORIGINAUX.
La reliure d’Alain Devauchelle est un petit exercice technique sur l’humour et la folie.
ON Y AJOUTE à part, non reliés, 29 DESSINS ORIGINAUX sur calque de CHAS-LABORDE, qui sont des recherches de
costumes, de personnages, de la Renaissance. Ces dessins annotés d’indications pour la couleur sont très fins.
87 - CHAZAL (Malcom de)
CONTES DE L’ÎLE MAURICE.
Manuscrit autographe. circa 1950
In-4 (210 x 250 mm) reliure souple, par Louise BESCOND, en box, ornée d’estampage à froid d’éléments végétaux.
22 000 €
MANUSCRIT AUTOGRAPHE UNIQUE ET INÉDIT : 214 feuillets de papier vélin pelure, écrits uniquement au recto, à
l’encre bleue, montés sur onglets et reliés en plein box vert, orné d’un décor floral estampé, de feuilles de plantes exotiques, titre
poussé à froid à la chinoise sur le dos sans nerf ; doublures et gardes de papiers teints et cirés par la relieuse. Étui. Reliure signée
Louise B. (Louise Bescond)
88 - CHAZAL (Malcom de)
DEUX CHAUSSURES l’une sur l’autre. Peinture originale sur papier.
Gouache originale, signée en bas au milieu, vers 1955, (860 x 660 mm), sur vélin sous verre avec un large cadre de bois (10 cm)
cérusé noir.
4 000 €
Humour de ce peintre-poète Mauricien (1902-1981), cher aux surréalistes, à André BRETON, à Jean DUBUFFET et à Jean
PAULHAN. Ces chaussures géantes explosent de couleurs variées pleines de gaîté, pourraient servir aujourd’hui de symbole à la
chaussure de notre époque.
Léopold Sédar Senghor dira : ‘…Si la poésie de Chazal, qui est un geyser de sève, un torrent de laves, une brousse de métaphores,
semble difficile, tellement elle déroute, par contre sa peinture donne l’impression de la facilité…’.
Ses œuvres graphiques sont très limitées en nombre, donc rares et encore mal connues.
- 48 -
89 - CHAZAL (Malcom de). POUPARD-LIEUSSOU
DEUX LETTRES AUTOGRAPHES SIGNÉES, adressées à Poupard-Lieussou entre le 21 décembre 1955 et le 6 janvier 1956.
4 pages in-4 (250 x 200 mm) sur vélin pelure bleuté, enveloppes timbrées jointes.
2 500 €
Renseignements bibliographiques sur ses œuvres publiés et ses manuscrits à paraitre.
90 - CHAZAL (Malcom de). PUEL (Gaston)
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE, adressée à Gaston PUEL le 6 mars 1948.
19 pages in-4 (250 x 200 mm) sur vélin pelure beige, enveloppe timbrée jointe avec le cachet français à la date du : 6 mars 1948.
12 000 €
LETTRE-MANIFESTE de Malcom de Chazal à Gaston Puel adressée de ‘Curepipe (île Maurice, 9 rue Bernardin de Saint-Pierre :
‘… Je vous écrit sous l’effet de premier choc que m’a causé votre lettre. Je suis confondu de voir à quel point vous me comprenez. Vos
réflexions sont d’ordre surnaturel. Vous êtes dans le sillage même de SENS-PLASTIQUE. Car SENS-PLASTIQUE n’est rien d’autre
que l’Art de voir derrière la vie, de saisir le surnaturel au-delà du monde des apparences dans le champ des causalités pures au sein des
principes moteurs du vivant…
LETTRE CAPITALE.
91 - CHAZAL (Malcom de). BRETON (André)
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE, adressée à Gaston PUEL le 6 août 1948.
4 pages in-4 (250 x 200 mm) sur vélin pelure bleuté.
3 000 €
… Les dés sont jetés. La partie se joue maintenant à Paris, et bientôt ce sera hors de France.
J’ai adressé un manifeste au FIGARO LITTÉRAIRE, une LETTRE OUVERTE À JEAN-PAUL SARTRE (Frédéric Lefèvre-LES
NOUVELLES LITTÉRAIRES), et un écrit de haute importance à Londres (à un des gouverneurs de la B.B.C., qui le fera lire à la radio
de Londres, et le fera ensuite traduire pour la grande presse anglaise). J’ai dû décider de me jeter dans le forum, de m’expliquer moi-même,
devant la timidité des critiques qui n’osent s’aventurer sur les terres vierges de l’esprit. Ma lettre à Sartre est un réquisitoire en règle contre
la pensée moderne, et elle est une accusation portée contre le monde de la science et de la raison. Il y aura très sûrement des répercussions
et des réactions à cet écrit. Votre sentiment en tout ceci m’intéresse vivement… LA VIE FILTRÉE va bientôt sortir chez Gallimard, et
les PENSÉES seront éditées en luxe et par Pierre Bettancourt et par René Bertelé (du ‘Point du Jour’. Il y a le grand événement qui est
l’adhésion d’André Breton !
93
93
- 49 -
95
92 - CHAZAL (Malcom de). PUEL (Gaston)
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE, adressée à Gaston PUEL, le 17 janvier 1956.
2 pages in-4 (250 x 200 mm) sur vélin pelure bleuté, enveloppe timbrée jointe.
1 500 €
… Assez étonné de votre superbe tentative dans le JOURNAL DES POÈTES. Ce mode correspondantiel mène tout droit, à une interprétation de la science et de la poésie, où vous voyez aux deux extrêmes, Gaston Bachelard et moi-même, tendant à nous réunir.
Je pense que votre méthode concerne le NOMBRE, par quoi le rythme et l’image peuvent être réunis, et devant quoi a échoué Pythagore.
Je vous rappelle que Louis de Broglie a dit : ‘Nous manquons d’images’. La poésie ancienne est morte. Au-delà de Rimbaud il faut une
unique science.
Chez Losfeld, paraîtra un ouvrage de moi : ‘LE POINT SUPRÊME DE L’ABSOLU’.
Naturellement je pars de la nuit, cette nuit scientifique qui monte au ciel des images, et qui inconnue, n’est… ? Il y a bientôt cinq ans que
je suis sur cette tâche et que je crois avoir abouti…’.
- 50 -
93 - CHAZAL (Malcom de). BRETON (André)
PETRUSMOK. Mythe.
Port Louis Ile Maurice : Standard printing estab., 1951
In-18 (175 x 127 mm) broché, couverture imprimée. Boîte en cuir noir ‘Autruche’, titre à la chinoise, sur le dos en lettres mosaïquées en daim havane et petites capitales or.
Reliure d’Alain DEVAUCHELLE.
4 400 €
EXEMPLAIRE D’ANDRÉ BRETON, de cet ouvrage marquant, en ÉDITION ORIGINALE, tiré uniquement à compte d’auteur à 400 exemplaires numérotés sur papier vélin crème.
Exemplaire d’André BRETON, portant un ENVOI AUTOGRAPHE SIGNÉ : ‘À André Breton Paris. Affectueux souvenirs.
Malcom de Chazal. 5/3/51. Curepip. Ile Maurice’.
Est ajoutée, la plaquette de 48 pages d’Edmée Le Breton, imprimée comme le livre, par le même imprimeur de l’île Maurice, un
mois plus tard, en mars, sur le même papier : ‘En marge de PETRUSMOK’.
Sont ajoutées les quatre pages imprimées sur vélin rose du texte d’Erich Frhr sur : ‘Sens-Plastique’ de Malcom de Chazal, conservé
par André Breton.
De la vente de la bibliothèque André Breton.
94 - CHAZAL (Malcom de).BRETON (André)
PETRUSMOK. Mythe.
Port Louis Ile Maurice : Standard printing estab., 1951
In-18 (175 x 127 mm) broché, couverture imprimée.
450 €
ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage marquant, tiré uniquement à 400 exemplaires numérotés, sur papier vélin crème.
95 - CHAZAL (Malcom de)
PETRUSMOK.
Peinture originale sur papier.
Gouache originale, signée en bas à gauche, vers 1955 (760 x 500 mm), sur vélin sous verre avec baguette de chêne naturel.
6 500 €
Clin d’œil du peintre au poète, représentant avec humour, son chef-d’œuvre littéraire ‘Pétrusmok’, sur lequel est posé son feutre,
peint avec une spontanéité et une exubérance propre à ce peintre-poète Mauricien (1902-1981) cher aux surréalistes, à André
BRETON, Jean DUBUFFET, Jean PAULHAN, etc.
96 - CHAZAL (Malcom de). MICHAUX (Henri)
LE ROCHER DE SISYPHE.
(AVEC DESSIN ORIGINAL D’HENRI MICHAUX)
Ile Maurice : Almadinah, 1951
Plaquette in-8 (210 x 150 mm), brochée, couverture imprimée.
2 000 €
ÉDITION ORIGINALE.
Exemplaire d’édition portant un ENVOI AUTOGRAPHE daté du 28.5.51, signé de l’auteur : ‘à Henri Michaux, hommage de
l’auteur’
Henri Michaux s’est servi, usage dont il était coutumier, de la première page de la couverture pour dessiner À LA MINE DE
PLOMB : animaux fantastiques, sinogrammes chinois.
Pour l’expédition la plaquette a été pliée dans l’axe vertical.
87
- 51 -
88
97 – CHINE. PUTNAM WEALE. MENNIE (Donald
(1875-1941))
THE PAGEANT OF PEKING. Comprising sixty-six Vandyck photogravures of Péking and environs, from photographs by Donald MENNIE. WIEITH, an introduction by
Putnam Wheale. Printed and bound by Kelly and Walsch.
Shanghai Chine : A.S.Watson, 1920
Grand in-4 390 x 295 mm, cartonnage bradel de tabis chinois
à décor tissé de sceaux, imprimé or sur le premier plat, absolument non rogné. Reliure de l’éditeur.
2 200 €
ÉDITION ORIGINALE ET PREMIER TIRAGE de ce
magnifique ouvrage de 66 photographies sur Pékin et ses
environs reproduites en héliogravures collées, en hors-texte.
L’ouvrage est magnifiquement imprimé en caractères typographiques empruntés à William Morris, et tiré à 1000 exemplaires numérotés sur papier pur chiffon filigrané : ‘Abbey
Mill Greenfield’ ; celui-ci, n°486 imprimé pour la légation de
la République française à Pékin.
L’exemplaire de ce livre fragile est ici dans un état excellent
malgré la fragilité de la reliure.
- 52 -
grands seigneurs de la guerre en Chine. Il se proclame en
1927 : grand maréchal du gouvernement militaire de la
République de Chine, et chef de l’état, président de la république de Chine. Il est l’un des personnages de la bande dessinée, ‘Corto Maltesse en sibérie’, d’Hugo Pratt.
De la collection Henri Ledoux (timbre humide). Petite rareté
historique!
99 – CHINE. THUY Lê V.
SOUVENIRS DU YUNNAN.
28 photographies originales annotées et signées par le photographe. Yunnanfou 1900 ?
28 tirages argentiques environ : 190 x 180 mm, certains
ronds, teintés à l’anniline en bleu ou rose ou scianolite en
bleue, montés par le photographe sur divers papiers et annotés et signés à la plume par le photographe. Elles ont été soigneusement montées sous cache de vélin noir.
7 300 €
Cet ensemble destiné peut être, aux premiers touristes au
début du siècle à YUN NAN FOU (la ville des nuages), est
un document d’une grande importance pour la connaissance
de la Chine à la fin de l’Empire, mais également d’une stupéfiante beauté. Ces photos annotées en français par le photographe, probablement d’origine de la Chine du Sud, sont
accompagnées d’une petite étiquette imprimée en bleu : ‘Souvenirs du Yunnan par Lê V. Thuy. Yunnanfou (Chine).
98 - CHINE ZANG Zuolin ou Tchang Tso-lin ou Chang
Tso-lin
SIGNATURE AUTOGRAPHE EXÉCUTÉE AU PINCEAU
PAR ZANG ZUOLIN. : ‘LE TIGRE DE MOUKDEN’,
‘LE GRAND MARÉCHAL’. Moukden. Chine. 1924
115 x 140 mm entre deux verres avec baguette dorée.
3 000 €
Signature autographe exécutée au pinceau par le Maréchal
Zang Zuolin (1873-1928) sur le menu imprimé du banquet,
offert en juin 1924, au général d’aviation Georges LepelletierDoisy, lors de son passage à Moukden, durant son raid réussi,
Paris-Tokyo, 19600 kilomètres en 20 étapes.
Ce menu, imprimé or, porte la reproduction en couleurs, du
drapeau utilisé par le maréchal.
Le Maréchal Zang Zuolin, surnomé ‘le tigre de Moukden’ et
appelé aussi ‘le grand maréchal’, sera un des trois derniers
100 - CLAUDEL (Paul)
L’ANNONCE FAITE À MARIE. Mystère en quatre actes et
un prologue.
Paris : N.R.F., 1912
In-4 tellière (222 x 168 mm) broché, couverture imprimée.
Blaizot-Benoist-Méchin : n°17.
2 800 €
ÉDITION ORIGINALE.
UN DES 50 PREMIERS EXEMPLAIRES réimposés, in-4
tellière, sur vergé d’Arches, seul tirage sur grand papier.
101
- 53 -
98
99
102
101 - CLAUDEL (Paul). MILHAUD (Darius)
L’ANNONCE FAÎTE A MARIE.
Brouillon autographe signé, du manuscrit de la musique des deux premiers actes. 1920
2 pages in-8 (270 x 180 mm), sur papier à musique réglé sur vélin simili Japon.
- 54 -
3 500 €
Brouillon de premier jet à la mine de plomb, d’une écriture fiévreuse, des deux premiers actes de la musique de scène de l’‘Annonce faite à Marie’, de Paul Claudel ; elle est annotée dans l’angle gauche par le musicien et signée. La collaboration du poète
Paul Claudel et du musicien, âgé alors d’à peine vingt ans, avait commencé en 1912 ; il y eut les musiques pour ‘Agamemon’, ‘Les
Choéphores’, ‘L’Homme et son désirs’, etc.
102 - CLAUDEL (Paul). MILHAUD (Darius). PARR (Audrey)
L’HOMME ET SON DÉSIR. Poème plastique.
Paris : (sans nom, N.R.F.?), 1917
Plaquette in-4 (310 x 250 mm), 14 pages contrecollées sur onglets, de toile et pliées à la chinoise, dans une chemise de papier peint
en bleu, doublée de papier or, blanc ou noir, avec cordons de soie noire et marron, à trame de fils d’or.
- Blaizot.-Benoist-Méchin.- Bibliographie des œuvres de Claudel, n°26.
9 500 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE.
Elle aurait été éditée à 50 exemplaires, (n°XXXIV), présentant tous quelques différences, étant constitués par des manuscrits autographes originaux à l’encre bleue ou noire de Paul CLAUDEL, recopiés au nombre d’exemplaires, découpés, collés sur bristol, et
entourés, sur les indications de l’auteur, de dessins au pinceau et à la gouache bleue d’Audrey PARR, découpés et collés. Au verso,
les notes de la partition de Darius MILHAUD, sont découpées en papier noir et collées, sous une frise de personnages : danseurs,
choristes et musiciens découpés en papiers noir, blanc et or. Le ballet de Darius MILHAUD, sur un argument de Paul CLAUDEL,
a été représenté, pour la première fois, au théâtre des Champs-Elysées par la troupe des Ballets Suédois de M. Rolf de MARE, le
9 juin 1921.
LIVRE-OBJET RARE et FRAGILE. DE TOUTE BEAUTÉ.
103 - CLAUDEL (Paul). LARBAUD (Valéry)
POÈMES. Coventry Patmore.
Traduction de Paul Claudel précédée d’une étude de Valéry Larbaud.
Paris : N.R.F., 1912
In-4 tellière (221 x 168 mm) broché, couverture imprimée.
Blaizot-Benoist-Méchin : n°64.
2 500 €
ÉDITION ORIGINALE.
La préface de Valéry Larbaud occupe les trois quarts de l’ouvrage (59 pages sur 78).
UN DES 20 EXEMPLAIRES sur vélin d’Arches, seul tirage sur grand papier.
104
104 - CLAUDEL (Paul). PARR (Audrey)
LE VIEILLARD SUR LE MONT OMI.
Papillons et ombres de papillons par Audrey Parr.
(Paris) : Le Livre, (1927)
In-8 (167 x 190 mm) monté sur onglets et relié en maroquin citron, dans chacun des plats sont encastrés, bordés de deux filets or,
deux plaques émaillées sur cuivre doré, représentant des ‘nourritures terrestres’, la seconde, portant cette inscription chinoise : ‘les
nourritures de la cuisine céleste’ ; dos sans nerf avec le titre en lettres d’or écrit à la chinoise, encadrement intérieur orné de filets or,
tête dorée, non rogné. Couverture imprimée. (Reliure strictement de l’époque signée ; H. SENIT).
Blaizot-Benoist-Méchin : n°53.
2 000 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE de l’illustration d’Audrey Parr, qui comporte 30 compositions réalisées à pleine
page, à la gouache blanche, par Saudé.
Tirage unique sur papier parcheminé dit ‘ivoirine’, à 230 exemplaires numérotés, justifiés par l’éditeur (n°100).
Livre ravissant inspiré par le goût asiatique de l’auteur, illustré par une décoratrice ‘art déco’, qui illustrera également ‘La Fin du
monde’ de Claudel.
105 - CLAUDIN (A.)
HISTOIRE DE L’IMPRIMERIE EN FRANCE AU XV e et XVI e siècles.
Paris : Imprimerie nationale, 1900-1901-1904-1914.
4 volumes in-folio en feuilles, couvertures illustrées.
5 500 €
MAGNIFIQUE OUVRAGE abondamment illustré, somptueux hommages aux ‘incunables’ du Livre et de la gravure.
Imprimé par décision de M. le Garde des Sceaux, Ministre de la justice, pour l’Exposition Universelle de 1900.
Le Ministre de la justice était à l’époque, Clémentel, politicien et grand amateur d’art qui autorisa Vollard à faire imprimer par
l’Imprimerie nationale, des ouvrages illustrés par Bonnard, tels le ‘Parallèlement’ de Verlaine et ‘Daphnis et Chloé ’ de Longus. Rodin
exécuta son buste.
Le Directeur de l’Imprimerie nationale était à l’époque, le grand typographe Christian.
Le tome 4 est publié, 14 ans plus tard, sous la direction de Leopold Delisle et Paul Lacombe.
UN DES QUELQUES EXEMPLAIRES IMPRIMÉS SUR JAPON ANCIEN.
RARE, COMPLET EN QUATRE VOLUMES. TOUS SUR UN SOMPTUEUX PAPIER JAPON IMPÉRIAL.
- 55 -
106 - COLLOT D’HERBOIS (J.M.)
ALMANACH DU PÈRE GÉRARD, pour l’année 1792, IIIe de la liberté.
Ouvrage qui a remporté le prix proposé par la Société des Amis de la Constitution, séante aux jacobins de Paris, par J.M. Collot
d’Herbois.
Paris : Buisson, 1792
Minuscule, 90 x 53 mm, relié en maroquin rouge, filets et fleurons dorés encadrant les plats, dos à nerfs orné, filets sur les coupes,
dentelle dorée intérieure, tranches dorées.
Reliure du début du XXe siècle signée : LOISELLIER-LE DOUARIN.
1 000 €
Frontispice gravé sur acier par de Launay d’après Borel.
LE MEILLEUR DES ALMANACHS PATRIOTIQUES ; il est publié par le Club des Jacobins ; il fut à l’origine d’une des rares
publications, du vivant d’André Chénier, d’un de ses poèmes.
Jean-Marie Collot d’Herbois (1749-1796) fut un des ‘durs’ de la Révolution et hostile à Robespierre contribua à sa chute ; il
mourut exilé à Cayenne.
- 56 -
107 - COMNENE (François Vidal)
L’HARMONIE DU MONDE, où il est traité de Dieu, et de la nature-essence. En trois livres. I. De l’Unité, et de la Trinité. II. De
la Nature et de ses Principes. III. De l’Union du Créateur, aux créatures par l’Incarnation du Verbe, et du Sacrement
Paris : Claude Thiboust & Pierre Esclassan, 1671
In-12 (145 x 85 mm) maroquin rouge, sur chacun des plats, encadrement de trois filets or avec motif d’angle aux petits fers,
grandes armes poussées or (écu écartelé en 1 et 4 d’azur semé de fleurs de lys d’or à la tour d’argent maçonnée et ouverte de sable ;
en 2, d’or aux trois tourteaux de gueules et en 3 coticé d’or et de gueules, 8 pièces avec sur le tout un écu parti d’or au gonfaron de
gueules frangé de sinople et de gueules à la fasce d’argent), dos à nerfs orné et doré à petits fers, tranches dorées. Reliure ancienne
de l’époque.
3 000 €
ÉDITION ORIGINALE, très rare de cet ouvrage singulier, d’alchimie mystique où il est traité, dans la première partie : ‘De Dieu
et de la nature-essence’ ; ‘De l’unité premier principe de toute chose’, ‘De la Trinité’, etc. dans la seconde partie l’auteur traite
des visions alchimiques de la substance des éléments des trois règnes de la nature ; et dans la troisième partie : … ’ De l’union du
créateur avec les créatures, par l’Incarnation du Verbe… ’
Ouvrage singulier combinant des conceptions ésotériques et occultes avec un hermétisme chrétien ; il a été souvent plagié et
démarqué sans être pour autant cité.
L’auteur était avocat au Parlement.
Reliure aux armes d’ Emmanuel-Théodose de La Tour d’Auvergne, Duc et Cardinal de Bouillon, Prieur de Turenne et de Paunat
(1643-1715). Il fut portraitisé par le peintre officiel de la Cour : Hyacinthe Rigaud.
108 - CORBIÉRE (Tristan)
LES AMOURS JAUNES, par Tristan Corbière. Les Amours
jaunes. Raccrocs. Sérénade des sérénades. Armor. Les Gense de
mer. Rondels pour après.
Paris : Librairie du XIXe, 1873
In-8 (185 x 123 mm) demi-maroquin noir à coins, dos à nerfs,
pièce de titre en maroquin lavallière, tête dorée, non rognée, couverture imprimée sur simili parchemin. Étui.
(Reliure de Pierre-Lucien MARTIN).
5 500 €
ÉDITION ORIGINALE, illustrée en frontispice de la seule eauforte originale du poète, son autoportrait. Elle est tirée en sépia sur
papier vergé blanc. L’ouvrage a été tiré à 481 exemplaires, numérotés (n°71) et paraphés à la plume par l’éditeur, sur papier vergé fin
de Hollande Van Gelder.
Le collectionneur, Octave UZANNE, indique que l’ouvrage était
déjà ‘RARISSIME’, à la fin du XIXe siècle, surtout dans ce parfait
état de fraîcheur.
De la bibliothèque Adam Téllermann.
108
107
109 - COTEREAU (Jehan)
LES GUERRES D’ITALIE.
PIECE AUTOGRAPHE signée de Jehan Cotereau, secrétaire du duc d’Orléans, le futur Louis XII, datée du 4 mai 1495.
Une page in-folio oblong, sur peau de vélin, portant la date : 4 mai de l’an mille quatre cent 95.
750 €
Nous sommes en pleine guerre d’Italie. : Paiement à Philippe de la Coudre, seigneur dudit lieu, écuyer et panetier du duc d’Orléans,
la somme de 17 livres sols tournois, à lui verser par Jacques Hurault, trésorier et argentier du duc, pour des frais de voyage… ‘pour troys
voyages qu’il a faiz par le commandement dudit seigneur, c’est assavoir un devers Madame la marquise de Montferrat, pour aucunes afferes
de mondit signeur ( Blanche de Montferrat qui assume le gouvernement du Duché de Savoie,), et les deux autres à Suse pour recevoir illec
et fere haster les gens d’armes et autres gens de guerre qui venoient devers ledit seigneur en Ast…’.
Après une période de rébellion qui lui valut un emprisonnement de trois ans, le duc d’Orléans avait été libéré par Charles VIII,
qu’il servit fidèlement jusqu’à sa propre accession au trône. Philippe de Comines écrit, dans ses Mémoires (huitième livre, pour
l’année 1495) : … ‘J’envoyais un gentilhomme nommé Philippe de Coudre (qui autrefois m’avais servi et qui pour lors était au Duc
d’Orléans)…’.
Cet acte est une preuve de l’assistance qu’il lui a fournie au moment de la guerre d’Italie et de la conquête de Naples.
111
- 57 -
110
110 - DAUMIER (Honoré 1808-1879)
C’ÉTAIT VRAIMENT BIEN LA PEINE DE NOUS FAIRE TUER
Lithographie originale (255 x 345 mm) sur vélin.
DELTEIL : n°310.
1 000 €
Dernière planche de ‘La Caricature’, n°524, et l’une des plus cruelles. Des morts de Juillet 1830, sortant de leurs tombes pour
constater qu’ils sont morts pour rien.
Belle épreuve.
- 58 -
111 - DAUMIER (Honoré)
VOUS AVEZ LA PAROLE ? EXPLIQUEZ-VOUS ? VOUS ÊTES LIBRE !
Lithographie originale (255 x 345 mm) sur vélin.
DELTEIL : n°116.
1 000 €
Publiée dans ‘La Caricature’, du 14 mai 1834, elle fait écho au procès des chefs du parti Républicains, après le massacre de la rue
Transnonain : un accusé bâillonné est retenu par le général Soult, déguisé en avocat, alors que le Duc Pasquier, en juge, lui adresse
ironiquement la parole.
112 - DAX (Adrien)
Frottage original, exécuté à la craie noire et gris, avec rehauts et encadrement d’encre de Chine, sur vélin Canson. (485 x 305 mm),
monté dans une boîte de chêne noir légèrement détaché du fond de papier gris clair.
2 800 €
Ce très beau dessin, représentant une sorte d’animal fabuleux, sculpture abstraite et surréaliste, a été donné au poète Gaston Puel,
son ami. L’artiste qui n’a jamais exposé de son vivant donnait ses créations mais ne cherchait pas à les vendre.
Etonnante œuvre d’une grande force qui empreinte une technique chère à son ami Max Ernst, mais pour en obtenir des effets
sans imitation. Ses amis : André Breton, Joë Bousquet, Puel, furent friands des réalisations tout à fait admises dans l’esprit du
mouvement surréaliste.
113 - DAX (Adrien). PUEL (Gaston)
PERSONNAGE SUR FOND ROSE.
Gouache originale signée en haut à gauche (325 x 250 mm), exécutée sur vélin.
1 500 €
Cette gouache provient également de chez le poète Gaston Puel.
114 - DERAIN (André)
SEPT PLANCHES GRAVÉES SUR CUIVRE
Paris : (Aux dépens d’un amateur), 1950 ?
In-4 (335 x 255 mm) en feuilles, dans une chemise en demi-toile, étiquette collée avec la reproduction de la signature de l’artiste.
2 000 €
Suite d’eaux-fortes ORIGINALES inédites d’André DERAIN, établie aux dépends d’un amateur et tirée à 60 exemplaires. Celui-ci,
est un des cinq exemplaires sur vergé ancien verdâtre, comportant SEULS, une suite des cuivres rayés après tirage, sur vélin d’Arches.
112
115
- 59 -
117
115 - DERAIN (André)
TORSE DE JEUNE HOMME.
Lithographie originale, exécutée pour ‘’Le Manuscrit Autographe’’, la revue du poète Armand Godoy, dirigée par Jean Royère, 1926
(280 x 225 mm) sur papier de Madagascar.
350 €
Cette gravure, tirée sur vélin pur fil, était donnée en prime aux abonnés de la revue et tirée à 100 épreuves.
UNE DES RARES ÉPREUVES, tirée ‘hors-commerce’, sur papier de Madagascar ; ce tirage sur grand papier n’a pas dépassé une
dizaine d’épreuves.
116 - DIDOT (Pierre)
SPÉCIMEN DES NOUVEAUX CARACTÈRES DE LA FONDERIE ET DE L’IMPRIMERIE DE P. DIDOT L’AINÉ.
Chevalier de l’Ordre Royal de Saint-Michel, Imprimeur du roi et de la Chambre des Pairs, dédié à Jules Didot fils, Chevalier de
la Légion d’honneur.
In-8 (241 x 183 mm), cartonnage bradel crème, tête lisse non rognée.
1 000 €
ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage typographique consacré aux caractères d’impression des éditions Didot père et fils.
Exemplaire bien complet du supplément des nouveaux caractères de l’imprimerie et de la fonderie de Pierre Didot l’ainé et Jules
Didot fils, publié en 1819.
De la Bibliothèque de l’éditeur Jacques Haumont.
117 - DIMITRIENKO (Pierre)
Gouache Originale sans titre, signée en bas au centre. Vers 1950
270 x 200 mm, montée sous verre, dans une boîte en chêne noir, avec une large bordure en argent, légèrement détachée du fond noir.
4 800 €
Très belle gouache des années 50.
- 60 -
118 - DOISNEAU (Robert)
ARMAND FÈVRES, “le dernier bonapartiste’’, par Robert DOISNEAU.
Huit photographies originales, 1949, représentant Armand Fèvres, ‘le dernier bonapartiste’.
Environ (255 x 210 mm) ; montées sous cache.
7 500 €
Très belles photographies, représentant Armand Fèvres, sur la passerelle des arts, parmi ses objets napoléoniens, avec Romi, dans
le square du Vert galant, et sur les quais devant les boîtes des bouquinistes. Ces photos qui ont appartenues à Robert Giraud, sont
tirées à quelques épreuves et ont été prises à l’occasion d’une enquête de Romi, sur ce ‘dernier bonapartiste’, Armand Fèvres, descendant d’un officier médaillé de Sainte Hélène, habitant rue Bonaparte, s’éclairant à la bougie, n’ayant jamais consenti à monter
en voiture et à se laisser photographier, se jugeant insulté par le journaliste Pierre Mérindol, provoquât celui-ci en duel au sabre
d’abordage. Combat qui eut lieu le 17 avril 1949, dans la forêt de Sénart. Le journaliste fut blessé et le combat s’arrêta.
Sont joints divers documents relatifs à cet épisode, dont la lettre autographe signée de Romi à Robert Giraud, lui annonçant que le
duel s’est bien déroulé. Robert Giraud était le directeur du combat. Les reproductions photographiques du reportage de Mérindol ;
l’article du ‘Franc Tireur’ du 7 avril 49 ; l’article de Romi avec les reproductions des photos de Doisneau et divers articles de presse
rendant compte du duel dans ‘Ici Paris’, ‘Le Populaire du centre’, ‘France soir’, ‘Paris presse’, ‘Le Figaro’, ‘Le Matin, ‘Carrefour’, etc.
Ces photos sont ici en grandes et belles épreuves sur papier brillant ; timbres humides du photographe imprimés en rouge au verso.
119 - DU FOUILLOUX (Jacques)
LA VÉNERIE DE IACQUES DU FOUILLOUX, seigneur dudit lieu, gentilhomme du pays de Gastine, en Poictou. Dedie’ au
roy. De nouveau reveuë, et augmentée du Miróir de fauconnerie.
Rouen : Clément Malassis, 1650
Petit in-4 (230 x 160 mm), bradel de peau de vélin, pièce de titre en maroquin sur le dos, non rogné. Reliure moderne de la fin
du XIXe siècle.
J. THIEBAUD, col.307.
1 500 €
EXEMPLAIRE de ce livre célèbre, qui eut de nombreuses éditions.
Cette édition populaire, PREMIÈRE NORMANDE, (4 feuillets non chiffrés, 124 feuillets chiffrés et 4 feuillets non chiffrés), est
illustrée d’une vignette sur le titre et de 57 vignettes dans le texte, gravées sur bois ; elle est suivie de : ‘LE MIRÓIR DE FAUCONNERIE’, où se verra l’instruction pour choisi, nourrir et traicte, dresser et faire voler toute sorte d’oiseaux, les muer et essimer, cognoistre
les maladies et accidents qui leur arrivent, et les remedes pour les guerir.
Dedié à Monseigneur le Duc de Luynes, par Pierre Harmont dit Mercure, Fauconnier de la Chambre. Rouen, 11650
Paris : Pierre Billaine,. 1634.
38 pages illustrée de 7 bois. (Petits manques aux 9 derniers feuillets de cet ouvrage).
118
- 61 -
119
Comme pour toutes les éditions populaires, les mauvaises et trop fréquentes manipulations firent beaucoup pour la destruction de
cette édition qui est l’une des plus rares.
Un ‘petit’ exemplaire modeste mais le tirage des gravures sur bois est très beau.
120 - DUBUFFET (Jean)
LES GENS SONT BIEN PLUS BEAUX QU’ILS NE CROIENT.
Quatre pages (435 x 275 mm), sur vélin gris.
1 000 €
121 - DUBUFFET (Jean)
LABONFAM A BEBER PAR INBO NOM.
Paris : Sur les presses de l’auteur & de J.Fautrier, 1950
In-4 (285 x 230 mm), relié en peau d’alligator rose : sur le bord opposé au dos, pièce de titre irrégulière en ‘cuir’ noir, découpé au
laser façon résille ; la partie centrale vernie portant les initiales de l’auteur. Rappel sur le second plat. Dos sans nerf, doublures et
gardes de daim pourpre, non rogné, couverture à rabats, imprimée. Chemise étui. (Reliure : Alain DEVAUCHELLE).
- S.Webel.- Catalogue raisonné I, pages 85 à 91. - Yves PEYRE.- ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, Gallimard, 2001, n°62,
reproduction page 146. - Max Loreau.- Jean Dubuffet, page 185
38 000 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des illustrations à pleines pages, composées en 1949, reportées sur pierres lithographiques, photographiquement et imprimées en noir. C’est le troisième ouvrage de l’art brut, réalisé par Dubuffet.
Tirage unique limité à 50 exemplaires, sur papier Hosho.
ENVOI AUTOGRAPHE signé : ‘Anlonerd Michel Courno Jean Dubuffet.’
Michel Cournot, écrivain, journaliste, critique cinématographique et réalisateur.
Un des plus rares livres de Dubuffet.
- 62 -
122 - DUBUFFET (Jean)
LER DLA CAMPANE PAR DUBUFE J.
(Paris : L’Art Brut, 1948)
In-8 (190 x 137 mm), buffle noir avec, dans la partie supérieure, une pièce demi-circulaire de requin vert ; titre en lettres mosaïquées, en box de deux nuances de vert, sur la césure. Sur le dos sans nerf, à la chinoise, nom de l’auteur poussé à l’oëser de deux
teintes ; gardes de daim vert mousse ; doublure de daim vert pomme, absolument non rogné ; couverture imprimée. Chemise, étui.
(Reliure signée : Alain DEVAUCHELLE, 1999).
Antoine CORON : 50 LIVRES ILLUSTRÉS, Bibliothèque Nationale, 1988, n°6.
S. Webel.- Catalogue raisonné, 1, p. 51-53- Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, n°53, reproduction page 8.
‘Making choice’, MOMA, 2000, page 238.
7 500 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE.
Premier livre écrit et illustré par Jean Dubuffet, et premier ouvrage de l’‘Art Brut’, comportant un texte en jargon, autographié sur
stencil, par l’auteur et illustré de six gravures exécutées par Dubuffet, sur linoléum et fonds de boîtes à camembert.
Tirage limité à 165 exemplaires, tous sur papier journal.
Ce fragile livre illustré est, ici, dans son état brut, brut comme les boîtes de camembert qui ont servi de matrice aux gravures, mais
précieux par le soin que le relieur, Alain Devauchelle, a mis à l’élaboration de sa reliure. (n°11 de l’exposition ‘33 reliures d’Alain
Devauchelle’, mai juin 2002).
123 - DUBUFFET (Jean). BENOIT (Pierre-André)
LUNETTE FARCIE.
Alès : P.A.B., 1963
In-folio carré (445 x 395 mm) en feuilles, couverture illustrée ; chemise à recouvrement en toile noire, estampée à l’oëser blanc.
Antoine Coron, 50 Livres illustrés. Bibliothèque nationale,1988, n°31.
Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, Gallimard, 2001, n°84, reproduction page 177.
16 000 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE.
Ce livre, un des plus élégants de l’artiste, a été écrit, orné et mis en page en hommage à l’éditeur P.A.B. ( Pierre-André Benoit). Le
texte a été achevé d’imprimer par l’imprimerie Union et les 10 LITHOGRAPHIES ORIGINALES EN COULEURS, tirées sur
la presse de l’artiste, le tout à 55 EXEMPLAIRES, sur papier vélin d’Arches, numérotés et signés au crayon par Jean DUBUFFET,
n°7.
- 63 -
121
122
124 - DUBUFFET (Jean). PAULHAN (Jean)
LA MÉTROMANIE OU LES DESSOUS DE LA CAPITALE : Calligraphié et orné de dessins par son ami, Jean Dubuffet.
(Paris : Aux dépens de l’artiste et de l’auteur, 1949).
In-8 carré (206 x 205 mm), toile écrue indigo, portant sur le premier plat, poussé or, le titre écrit par l’artiste. (Reliure de l’éditeur).
16 000 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des lithographies originales de Jean Dubuffet, exécutées pour cet ouvrage, dont
le texte illustré page à page, avec 16 pleines pages, est entièrement calligraphié par l’artiste. L’ouvrage est tiré par Desjobert, sur
ses presses.
Tirage limité à 150 exemplaires ; celui-ci (n°89) sur papier vélin de chiffon gris souris (gris vert).
Cette illustration est sans aucun doute ‘la plus réussie de celles de Dubuffet, contrepoint parfait et amusant du texte de Paulhan’.
Sont joints :
1.- le spécimen illustré, 4 pages sur papier chamois ;
2.- l’affichette illustrée, tirée sur papier rose, pour l’exposition du livre à la galerie Nina Dausset.
Ensemble complet rare.
- 64 -
124
125 - DUBUFFET (Jean) MARTEL (André)
LE MIRIVIS DES NATURGIES.
Paris : Alexandre Loewy, 1963
In-4 broché, couverture illustrée. (Emboîtage illustré de l’éditeur).
Webel S. : Catalogue raisonné II, pages 23-31.
10 500 €
ÉDITION ORIGINALE, illustrée de 16 lithographies originales
en couleurs, par Jean Dubuffet, dont une pour la couverture, une
page de titre, 13 hors-texte et une pour l’emboîtage.
Tirage limité à 116 exemplaires numéroté, tous sur vergé d’Auvergne à la main, signés au crayon par l’artiste et l’auteur.
124
127
127
126 - DUBUFFET (Jean). TAPIE (Michel)
MIRÓBOLUS MACADAM ET Cie. Hautes pates de J. Dubuffet.
(Paris) : René Drouin, 1946
In-4 (325 x 255 mm) broché, couverture imprimée.
8 500 €
ÉDITION ORIGINALE tirée à 730 exemplaires ; UN DES 30
EXEMPLAIRES SUR VÉLIN D’ARCHES à la forme, comportant, SEULS, UNE LITHOGRAPHIE ORIGINALE en couleurs,
hors-texte, et 31 reproductions en noir, collées à pleine page.
Ce tirage sur grand papier est signé par Jean Dubuffet, Michel
Tapié et René Drouin.
125
126
- 66 -
127 - DUBUFFET (Jean). GUILLEVIC (Eugène)
LES MURS.
Lithographies originales de Jean DUBUFFET
Paris : Les Éditions du Livre, 1945-1950
In-4 (385 x 290 mm), monté sur onglets et relié en peau de buffle s’arrêtant au premier tiers des plats, le reste en veau estampé
à décor de saurien, de couleur ocre : sur le premier plat, le titre de l’ouvrage, en grandes lettres manuscrites, mosaïquées en léger
relief, en veau gratté et en box havane. Doublures et gardes de daim de deux tons différents havane ; couverture à rabats illustrée.
Chemise, étui. Reliure d’Alain DEVAUCHELLE exécutée par Yvon BRAMANTE.
- Webel Sophie. : Catalogue raisonné I, page 53-67 ;
- Yves PEYRE : Peinture et Poésie, Gallimard, 2001,n°59, reproduction page 154.
- From Manet to Hockney : n° 288, trois reproductions, pp. 122-123.
28 000 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des 15 lithographies originales de Jean DUBUFFET, réalisées dans les ateliers
Mourlot en 1945.
Tirage limité à 172 exemplaires ; celui-ci sur papier Montval pur chiffon.
128 - DUBUFFET (Jean)
VIGNETTES LORGNETTES.
Bâle : Ernest Beyeler, 1962
Grand in-4 (318 x 245 mm), box glacé havane clair ; sur chacun des plats, décor représentant une forme éclatée de fragments, compartimentés par un large filet à l’oëser, mosaïqués en galuchat anthracite à reflets nacrés ; dos sans nerf orné de même ; doublures
et gardes de toile gris fer ; absolument non rogné ; couverture imprimée. Chemise, étui.
(Reliure signée : Georges LEROUX, datée 1964).
ÉDITION ORIGINALE de la notice de présentation, par Jean Dubuffet, de ces 24 gravures originales, sur linoléum, bois de caisse
ou fonds de boîtes de camembert. Ces gravures, de 1948, typiques de l’art brut de cette époque, trouvent, ici, un accomplissement
nouveau dans ce tirage sur beau papier à la main.
Tirage confidentiel, limité UNIQUEMENT à 20 exemplaires, numérotés, signés et datés au crayon par l’artiste, sur papier d’Auvergne Richard de Bas.
Le texte est la reproduction du manuscrit de Ler dla campane, de même que le dessin de la couverture, ont été lithographiés et
imprimés sur les presses de Mourlot.
Exemplaire comportant la matrice originale de la cinquième gravure, « Humeur de fleur », planche exécutée sur linoleum, soigneusement montée dans l’ouvrage.
Un des plus beaux livres d’art brut de Jean Dubuffet.
133
- 67 -
128
129 - DULAC (Jean). CARLÈGLE (Ch.-Émile)
ARTISTES DU LIVRE.
Paris : Henry Babou, 1928-1933
24 volumes in-4 (270 x 215 mm) en feuilles, couvertures imprimées.
3 800 €
COLLECTION COMPLETE de ces 24 monographies consacrées aux illustrateurs de livres de l’époque Art-Déco : Carlègle,
Charles Martin, Joseph Hémard, J.-E. Laboureur, Hermann Paul, Pierre Brissaud, Mathurin Méheut, Sylvain Sauvage, Dignimont, George Barbier, Lobel Riche, André Marty, Gabriel Belot, Simeon, Auguste Brouet, Louis Morin, Marcel Vertes, Berthold
Mahn, Pierre Bonnard, Chimot, Louis Legrand, Paul Jouve, Jacques Touchet et J. L. Perrichon.
Les textes inédits sont de Marcel Valotaire, Joseph Hémard ( pour lui même) Raymond Geiger, Jean Dulac, Raymond Hesse, André
Warnod, Jean-Louis Vaudoyer, Camille Mauclair, André Salmon, Claude Roger-Marx, Maurice Rat, Henry Babou et Pierre Pontramier.
Chaque ouvrage comporte une lettre préface, reproduite en fac-similé d’un écrivain ou poète ami de l’artiste, Henri Duvernois,
Pierre Mac-Orlan, Georges Grappe, Jean Giraudoux, Francis de Miomandre, Robert Burnant, Maurice Genevoix, Émile Henriot,
Colette, Henri de Regnier, Alphonse Séché, Paul Boncour, Jean-Jacques Brousson, Henri Focillon, Paul Morand, Tristan Bernard
(imprimé), Maurice Magre, Louis Barhou, Pierre Bellanger, Germaine Beaumont et Claude Aveline.
PORTRAITS FRONTISPICES par Charles Léandre, Dignimont, Joseph Hémard, Valentine Hugo, Jacques Brissaud, Soulas,
Charles Martin, Lobel Riche, Dunoyer de Segonzac, Steinlen, A. Brouet, Jean Oberlé, Berthold Mahn, Odilon Redon, Chimot,
Louis Legrand, Laure Albin-Guillot, Jacques Touchet et Perrichon.
Soit au total environ 850 illustrations, le tiers étant hors-texte, dont plus d’une centaine en couleurs et un certain nombre de
gravures originales.
Tirage limité à 700 exemplaires numérotés soit sur vélin B.F.K. de Rives, soit sur vélin Johannot.
Réunion d’un ensemble du plus grand intérêt sur le livre ‘Art Déco’.
- 68 -
130 - DUPREY (Jean-Pierre)
CONSCIENCE.
Poème autographe à l’encre bleue, signé, daté d’août 46.
Une page in-8 (220 x 170 mm) de cahier à carreaux seyès.
Poème autographe de 14 vers, en quatre strophes. Manuscrit présentant quelques corrections :
‘Qui ose le nommer ce néant, visage
Où rutile encore l’eau vive du silence… .’
Très beau poème écrit semble-t-il d’un seul jet.
1 200 €
131 - DUPREY (Jean-Pierre)
DANS L’AIR UN DIEU.
Poème manuscrit à l’encre bleue, signé, daté : ‘juillet 46’.
Une page in-8 (221 x 171 mm), de cahier à carreaux seyès.
1 200 €
Poème en vers autographe, comportant 12 vers en trois strophes. Manuscrit corrigé à l’encre noire. L’image développée ici fait
penser à un tableau de Dali… .
‘Dans l’air un dieu dormait, et tout, semblait-il,
Était en suspens ; une licorne allait…’.
132 - DUPREY (Jean-Pierre)
DESCENTE DU NÉANT.
Poème manuscrit autographe, signé, daté : ‘juillet 46’.,
Une page in-8 (222 x 170 mm), de cahier à carreaux seyès.
1 400 €
Poème autographe en vers, comportant 20 vers en deux strophes. Comme d’habitude, le poème est écrit avec peu de regrets et d’un jet :
‘O Délivre toi, délivre-toi de ton corps !’. Ce poème rejoint le poème ‘Promenade mortelle’ dans son chant et son appel d’une rare
qualité poétique.
133 - DUPREY (Jean-Pierre). MATTA (Roberto)
LA FIN ET LA MANIÈRE.
Avec une préface, ‘Lettre rouge’, d’Alain Jouffroy.
Paris : Le Soleil noir, 1965
In-8 broché, couverture imprimée, avec chemise de cristal illustrée. (Emboîtage réalisé avec la ‘Une de France-Soir’, en date du 3
mai 1965).
Exposition ‘Le Soleil noir’ (Nîmes, 1993) : n°13.
3 500 €
ÉDITION ORIGINALE, adressée par le poète à André Breton, peu de temps avant son suicide.
Un des 55 premiers exemplaires sur vélin d’Arches, comportant seuls, sous une chemise légendée ‘Attention danger’, une œuvre
originale de Sébastien Matta, ‘La Gangue du Mogol’, titre qui lui fut donné par André Breton, parce que une fois ouverte, elle crée
dans l’espace un polyèdre du genre diamant, qui disparaît une fois le volume refermé. L’intérieur de cette forme est tapissé par
trois eaux-fortes originales en couleurs de Matta, dont on joint une suite sur Japon nacré ; chaque œuvre est signée par l’artiste.
- 69 -
130, 131, 132, 135 à 150
134 - DUPREY (Jean-Pierre). BRETON (André).
TOYEN (pseudo. de Marie CERMINOVA)
LA FORÊT SACRILÈGE ET AUTRES TEXTES. Préface
d’André Breton.
Paris : Le Soleil noir, 1970
In-8 broché, couverture illustrée. (Boîte sculpture en polystyrène expansé de Toyen, avec rehauts de pierres vertes et
rouges).
Exposition ‘Le Soleil noir’ (Nîmes, 1993) : n°15.
2 500 €
ÉDITION ORIGINALE.
Un des 99 premiers exemplaires numérotés sur vélin d’Arches,
comportant seuls, en hors-texte, six pointes-sèches originales
de Toyen, tirées sur satin vert marouflé sur bristol. Chaque
épreuve est numérotée et justifiée au crayon par l’artiste.
- 70 -
135 - DUPREY (Jean-Pierre)
“JE VOIS LES ROSES COMME UNE FUMÉE, DANS
MA TÊTE’’.
Manuscrit autographe signé, daté de sept.1946.
Une page in-8 (220 x 170 mm), de papier ligné.
1 500 €
Manuscrit autographe aux encres bleue et noire, de ce poème
comportant trois strophes inégales de quatre et trois vers.
Manuscrit présentant peu de corrections. Poème resté inédit
semble-t-il :
‘Je vois les roses comme une fumée, dans ma tête,
L’obscurité sèche, un peu d’or sur le ton de mes pensées
Un doigt de femme joue sur mon front la comédie
Du sourire. Je vois les roses comme des images’…
136 - DUPREY (Jean-Pierre)
LUMIÈRE D’AVEUGLE.
Manuscrit autographe signé.
Quatre pages in-8 (223 x 173 mm), de papier vélin.
2 500 €
Manuscrit autographe, de ce très long chant poétique, composé de trois parties d’inégales longueurs ; où se mêlent
poèmes en vers et poèmes en prose.
Très beau chant, qui semble n’avoir jamais été édité :
‘La grève pavoisée où corne l’antenne d’un papillon flottant, tel
un rayon rouge sur le lit.
À mi-hauteur du ciel un nuage saupoudre de cendre l’ornière
d’où émerge ce coude, ce crâne, tes lèvres ocres aux pinces de cuir
qui pèlent sans trêve la pâte informe de ta langueur…’.
Superbe plainte qui navigue entre ténèbres et visions, atmosphère ouatée où les sons vous parviennent atténués, les bruits
deviennent murmures…
137 - DUPREY (Jean-Pierre)
MAGIE D’ALBUM.
Manuscrit autographe à l’encre noire, signé, daté : ‘mai 46’.
Une page in-8 (220 x 171 mm), de cahier à carreaux seyès.
1 200 €
Poème autographe en prose : le poème tourne les pages d’un
album chargé de souvenirs tristes ou heureux… ils s’égrènent
au rythme de la fantaisie du poète, comme un film, au ton
enjoué :
‘Petit cocktail de mœurs ; en octobre- un son malade suant sous
la cascade… ’.
138 - DUPREY Jean-Pierre
MAGIE ROUGE.
Poème autographe signé, daté de mai 46.
Une page et demi in-8 (220 x 175 mm), de cahier d’écolier à
carreaux seyès.
1 500 €
Manuscrit autographe à l’encre noire, de ce poème de 25 vers
en trois strophes inégales.
Brouillon présentant des ratures et des corrections.
‘Mes cathédrales!mes foules!aux flots oranges
Du fleuve viennent se baigner les 1000 paillettes
Mauves du soir… .’.
Chaque strophe est un petit tableau poétique…
139 - DUPREY (Jean-Pierre)
LA MER DÉCHARGE SUR LA TOILE SES SOUPIRS
OPRESSÉS DE MALADE.
In-8 (220 x 170 mm), sur papier ligné.
1 500 €
Manuscrit autographe à l’encre bleue, signé, daté de septembre 1946, de ce poème, qui fait partie des poèmes de jeunesse Jean-Pierre Duprey.
Poème en vers de quatre strophes inégales, en 12 vers. Manuscrit au net :
‘La mer décharge sur la toile ses soupirs oppressés de malade.
O la mer! Un abîme, un abîme, un asile dans le temps
Un asile tout entier presque sans surface, tout en profondeur, un
asile de coton… .’
Ce poème est semble-t-il resté inédit.
140 - DUPREY (Jean-Pierre)
NAISSANCE.
Manuscrit autographe à l’encre noire, signé, daté ‘28.3.46’.
Une page in-8 (220 x 171 mm), de cahier à carreaux seyès.
1 200 €
Poème en prose autographe, composé en quatre parties inégales, comportant quelques corrections au crayon noir :
‘Le Frein de ce taxi comme une arrête dans le gésier d’un coq !’…
.où l’on assiste à la naissance d’un monstre !!!
134
- 71 -
141 - DUPREY (Jean-Pierre)
POÈME.
Manuscrit autographe à l’encre noire, signé, daté ‘avril 46.’
Une page in-8 (220 x 177 mm), de cahier à carreaux seyès.
1 200 €
Poème autographe en prose, comportant 12 lignes en quatre strophes inégales.
Ce poème a été publié dans les ‘Œuvres complètes’ de J.-P. Duprey (Ch. Bourgois, 1990, p. 259).
142 - DUPREY (Jean-Pierre)
LA REMONTÉE.
Poème autographe à l’encre bleue, signée, datée ‘juillet 46’.
Deux pages in-8 (222 x 170 mm), de cahier à carreaux seyès.
1 600 €
Long poème autographe de 37 vers en trois strophes d’inégales longueurs. Manuscrit peu raturé.
Très beau poème sur le thème cher au poète : le silence :
‘Cette montagne déliée des chants noirs de la terre
O qu’elle monte! Afin que le cruel sielnce
La pénètre toute et que l’éternité poreuse…’
143 - DUPREY (Jean-Pierre)
ROSEAUX.
Manuscrit autographe à l’encre noire, signé, daté ‘juin 46’..
Une page in-8 (220 x 171 mm), de cahier à carreaux seyès.
1 200 €
Poème en vers autographe composé de 18 vers en quatre strophes. Manuscrit présentant quelques rares ratures.
‘Combien de larmes ont répandu
Ces fiers roseaux, enfants du vent… .’.
La magie du rythme trouve ici un écho dans la ligne descendante ‘des larmes’.
144 - DUPREY (Jean-Pierre)
SCHIPWRECHED.
Manuscrit autographe non daté, non signé.
Trois pages in-8 (220 x 170 mm), de papier à carreaux seyès.
3 000 €
Manuscrit autographe de ce long poème en prose, pour la
première partie, qui se poursuit en poème en vers. Manuscrit
comportant quelques corrections.
Très beau poème inédit : ‘En quelque pays inhabitable…’, qui
débute comme un poème en prose et se termine en vers.
- 72 -
145 - DUPREY (Jean-Pierre)
SILENCE DANS L’ESPACE.
Poème autographe manuscrit à l’encre noire, daté mai 46,
signé.
Une page et demi in-8 (220 x 175 mm), de cahier d’écolier à
carreaux seyès.
1 500 €
Poème autographe de 24 vers en quatre strophes inégales.
‘Chevalet fantastique que la toile ‘finit’ d’envelopper
Dans son ébauche de la grandeur et de la mort
Atrocement joyeuse ; cette rampe d’opéra qu’un Nègre a fait jaillir d’un reflet ; les boiseries… .’.
Long et beau poème sur la nuit, son silence, ses couleurs…
ses angoisses.
146 - DUPREY (Jean-Pierre)
LE SOMMEIL DE BROUILLARD.
Manuscrit autographe à l’encre noire, signé, daté ‘juin 46’.
Deux pages in-8 (221 x 171 mm), de papier ligné.
1 200 €
Poème en vers autographe comportant des ratures et des corrections. Il se compose de 35 vers en sept strophes.
‘Tant de corbeaux déroulent leurs cris comme des bandes’…
Long et beau poème aux tons poignants : la dernière strophe
est particulièrement saisissante de sens… Poème inédit.
147 - DUPREY (Jean-Pierre)
SOMMEIL.
Poème en prose manuscrit à l’encre bleue, signé, daté ‘août
46’.
Une page et demi in-8 (222 x 170 mm), à petits carreaux.
1 200 €
Poème en prose autographe, comportant deux strophes.
Manuscrit présentant quelques ratures :
‘C’est l’heure du détachement, du grand soulèvement, l’heure
où l’espace s’allonge velouté comme la voix d’une biche sous la
lune’…
Très beau poème qui reprend ici le thème du ‘Prince charmant’, en le transcendant.
148 - DUPREY (Jean-Pierre)
TRANSPOSITION.
Poème manuscrit autographe signé, daté mai 46.
Une page in-8 (220 x 175 mm), de cahier d’écolier à carreaux
seyès.
1 500 €
Manuscrit autographe de ce poème de 14 vers en trois
strophes.
‘Changeons de siècle ! Au fond j’en avais
Assez de cette mélasse de crime, me revoici
Saint homme soulevant des fontaines de soies ;
Sous mon masque de toile je bernerai les plus fervents !’…
149 - DUPREY (Jean-Pierre)
UNIVERS MUSIQUE.
Manuscrit autographe signé, daté ‘21.3.46’.
Deux pages in-8 (222 x 175 mm), de cahier à carreaux seyès.
1 800 €
Poème autographe, manuscrit, à l’encre noire, comportant
deux grandes parties, dont quatre strophes pour la première
et une seule pour la seconde. Poème en prose conçu comme
un poème en vers : la musique s’égrène au rythme des sons.
Rares sont les poèmes de Jean-Pierre Duprey où éclate une
certaine joie de vivre et de chanter !
150 - DUPREY (Jean-Pierre)
LES YEUX ET LE RÉVEIL.
Manuscrit autographe, signé, daté de septembre 46
Une page in-8 (220 x 170 mm), de papier ligné. 15 lignes.
1 500 €
Manuscrit autographe, à l’encre bleue, de ce texte poétique,
comportant quelques ratures et corrections, publié pour la
première fois, dans l’ouvrage établi par François Di Dio,
‘Jean-Pierre Duprey, œuvres complètes’ (Premiers poèmes inédits
et publiés 1945-1947, p. 266) :
‘7 heures. J’entends le bruit que je fais en rentrant dans mon
corps. Ma tête sort du drap comme une cigarette. J’ouvre les
vannes du monde. L’air tourne autour de moi comme un réseau
électrique. Je circule autour de mon ombre…’
- 73 -
151
151 – ÉPICURE. BATTEUX (Abbé)
LA MORALE D’ÉPICURE, tirée de ses propres écrits. Par M. l’Abbé Batteux…, L’ÉPICURE DE MIRABEAU.
Paris : Desaint & Saillant, 1758
Petit in-8 (165 x 102 mm) veau écaille, armes frappées or au centre de chacun des plats et, entre chacun des nerfs du dos (le double
G de Gabriel Riquetti, accolé avec la rose au centre et la couronne de comte), tranches lisses. Reliure ancienne de l’époque.
2 800 €
Exemplaire relié aux armes du célèbre Tribun (azur à la bande d’or avec une demi-fleur de lys en chef et trois roses en pointe).
ÉDITION ORIGINALE. Charles Batteux fut membre de l’Académie Française.
Frontispice gravé à l’eau forte par Fessard d’après Lefèvre.
Cet ouvrage dut justifier pour ‘l’orateur du Peuple’, sa morale épicurienne.
JOLIE PROVENANCE.
152 - ERNST (Max). PÉRET (Benjamin)
ALMANACH SURRÉALISTE DU DEMI-SIÈCLE. Numéro
spécial de la Nef.
(Paris) : Sagittaire éditions (1950)
In-8 (232 x 144 mm), broché, couverture illustrée.
2 800 €
ÉDITION ORIGINALE, exécutée sous la direction d’André Breton et Benjamin Péret, avec des textes de : Arthur Cravan, Antonin
Artaud, Robert Lebel, Henri Pastoureau, Jean Ferry, Marcel Jean,
Julien Gracq, Jean-Pierre Duprey, André Libérati, Adrien Dax,
Malcom de Chazal, etc… Avec de nombreuses illustrations reproduites in-texte et hors-texte.
Un des 115 exemplaires numérotés sur vélin pur fil, (n°11), seul
tirage sur grand papier, signés à l’encre verte par André Breton et à
la plume par Max Ersnt et, comportant SEULS, une double lithographie originale en couleurs de ce dernier.
153
153 - ERNST (Max). TZARA (Tristan). MIRÓ Joan
L’ANTITÊTE. Monsieur Aa l’antiphilosophe. Eaux-fortes de Max
ERNST.
(Paris) : Bordas éditions, (1949)
Minuits pour géants, eaux-fortes par YVES TANGUY.
‘Le Désespéranto’, eaux-fortes par Joan MIRÓ.
3 volumes in-16 (153 x 117 mm) en feuilles, couvertures de parchemin, rempliées, imprimées argent, étui.
Patrick Cramer. Les livres illustrés, n°20.
Yves Peyré. ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, Gallimard,
2001, 3 reproductions page 151.
Max Reed : 2004, 30.000 €
35 000 €
UN DES PLUS DÉLICIEUX OUVRAGES SURRÉALISTES.
PREMIER TIRAGE des vingt-trois eaux-fortes originales en couleurs hors-texte, dont huit de Max Ernst pour le premier volume,
sept deYves Tangy pour le second et huit de Joan Miró pour le
troisième.
Tirage limité à 200 exemplaires numérotés.
UN DES 169 EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS (n°88), sur
AUVERGNE À LA MAIN, signés à la plume trois fois par l’auteur
et par chaque peintre.
Est jointe la carte d’invitation à l’exposition, organisée pour la sortie du livre, par la galerie Thésée à Paris.
154 - ERNST (Max). PÉRET (Benjamin)
LA BREBIS GALANTE.
Paris : Les Éditions Premières, 1949
In-8 (245 x 198 mm), broché, couverture illustrée.
The Artist and the book : n°100.
Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, Gallimard,
2001, n°55, reproduction page 149.
6 800 €
ÉDITION ORIGINALE.
PREMIER TIRAGE des illustrations de MAX ERNST, qui comportent : une couverture lithographiée, trois eaux-fortes originales
en couleurs, hors-texte, et 35 COMPOSITIONS, dont 21 horstexte, coloriées au pochoir. Tirage limité à 321 exemplaires.
EXEMPLAIRE COMPORTANT UNE SUITE À PART DES 21
POCHOIRS (sous couverture illustrée).
Le pochoir ne fut pas couramment employé par les surréalistes, et
cette illustration est une heureuse exception.
154
- 75 -
155
155 - ERNST (Max). CARROLL (Lewis)
LA CHASSE AU SNARK. Crise en huit épisodes.
Traduction nouvelle de Henri Parisot. Illustrations de Max ERNST.
Paris : Les Éditions Premières, 1950
In-18 (172 x 130 mm), peau d’alligator écarlate : le titre de
l’ouvrage sur le premier plat et le nom de l’auteur sur le second,
sont poussés en lettres or sur de petites lunules de box cerise, en
léger rehaut. Doublures et gardes de daim rose, dos sans nerf,
non rogné ; couverture illustrée. Chemise, étui. (Reliure : Alain
DEVAUCHELLE).
12 500 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des HUIT compositions, hors-texte, de Max ERNST.
Cet ouvrage de la collection, ‘l’Âge d’or’, a été imprimé à 775
exemplaires.
UN DES 25 EXEMPLAIRES sur vélin pur chiffon Crève-cœur du
Marais, comportant SEULS, deux eaux-fortes originales de Max
ERNST, signées au crayon par le peintre, dont une EN COULEURS et une non encrée.
155
156 - ERNST (Max). CARRINGTON (Leonora)
LE CORNET ACOUSTIQUE. (The Ear trumpet).
Traduit de l’anglais par Henri Parisot. Préface d’André Pieyre de Mandiargues.
(Paris) : Flammarion (1974)
In-8 (213 x 148 mm) broché, couverture illustrée par Max Ernst.
850 €
ÉDITION ORIGINALE de la collection ‘L’Age d’or’, avec une préface d’André Pieyre de Mandiargues.
Un des 30 exemplaires numérotés (n°18), sur vélin d’Alfa, seul tirage sur grand papier.
157 - ERNST (Max). (MONTEPIN Xavier de)
LES DRAMES DE L’ADULTÈRE.
Première partie Le mari de Marguerite. Deuxième partie. La Comtesse de Nancey. Troisième partie. L’Amant d’Alice.
Paris : Roy, 1875
Trois parties en un volume in-4 (268 x 180 mm), demi-basane havane, dos sans nerf, tranches lisses. Reliure de l’époque.
2 portraits, 235 pages, 199 pages, une page d’avis au lecteur, une page, 258 pages et une page de table.
550 €
Édition illustrée de 90 grandes figures gravées sur bois signées : H. MAYER ; ce sont ces images qui servirent à Max Ernst de support pour ses collages, dans son ouvrage en cinq volumes ‘Une semaine de bonté’.
- 76 -
158 - ERNST (Max)
ÉCRITURES. Avec cent vingt illustrations extraites de l’œuvre de l’auteur.
Paris : Le Point Cardinal, (1970)
In-8 (225 x 170 mm) broché, couverture illustrée en couleurs. (Chemise à rabats et étui, livre en demie peau de serpent et toile de
l’éditeur exécutée par Georges LEROUX).
3 200 €
ÉDITION ORIGINALE collective de tous les textes de l’artiste depuis 1919.
Tirage limité à 100 exemplaires, comportant une eau-forte originale en couleurs, signée au crayon par Max Ernst, tirée sur un vélin
pur chiffon lin mince, collée en frontispice et une lithographie originale en couleurs pour la couverture rempliée. Exemplaire de
l’éditeur.
159 - ERNST (Max). ARTAUD (Antonin)
GALAPAGOS, les îles du bout du monde. Eaux-fortes originales de Max ERNST.
Paris : Louis Broder, 1955
In-8 (210 x 155 mm), en feuilles, couverture illustrée de même que l’emboîtage.
François Chapon. Le Peintre et le livre, pages 252, 301.
14 500 €
ÉDITION ORIGINALE du texte d’Antonin ARTAUD, écrit en 1932, illustré en PREMIER TIRAGE de 11 (onze) eaux-fortes,
de Max Ernst, dont 9 en couleurs, y compris une grande planche (540 x 360 mm), pliée mais non coupée pour la couverture.
Tirage limité à 115 exemplaires numérotés sur vélin de Rives, signés par l’artiste.
160 - ERNST (Max). PÉRET (Benjamin)
JE NE MANGE PAS DE CE PAIN-LÀ.
Paris : Éditions surréalistes, 1936
In-8 (210 x 65 mm), peau d’alligator aubergine à reflets soufrés, la forme de la peau laisse en épargne, en-dessous d’elle, des ouvertures naturelles mosaiquées en box citron, dont le relieur s’est servies pour pousser le titre et les noms de l’auteur et de l’artiste. Dos
sans nerf, doublures et gardes de daim pourpre, couverture imprimée à rabats. Chemise, étui.
(Reliure : Alain DEVAUCHELLE).
14 000 €
ÉDITION ORIGINALE tirée à 250 exemplaires.
UN DES 25 EXEMPLAIRES d’auteur, sur papier vergé Le Roy Louis, teinté bourgogne (rouge vif ), comportant une eau-forte
originale de Max Ernst, tirée sur papier de Chine.
Sur le faux-titre, envoi autographe de l’auteur au courtier en livres, Jean Belias.
161
- 77 -
161 - ERNST (Max). PÉRET (Benjamin)
JE SUBLIME.
Paris : Éditions surréalistes, 1936
In-8 (208 x 218 mm), relié à demi, en peau d’alligator vert mousse
laissant apparaître verticalement, des ‘boutonnières’ ovales à fond
or, sur lesquelles sont poussées le titre en lettres à l’oëser ; la seconde
partie des plats, en maroquin or se continuant en veau gris clair.
Dos sans nerf, doublures et gardes de daim tilleul, couverture
imprimée, à rabats. Chemise, étui.
(Reliure : Alain DEVAUCHELLE).
32 000 €
ÉDITION ORIGINALE
UN DES 41 PREMIERS EXEMPLAIRES comportants, seuls, 4
DESSINS ORIGINAUX (frottis) au crayon de couleurs, exécutés
sur vélin fort, par Max Ernst.
Un des 25 exemplaires, hors-commerce, réservés à l’auteur sur
papier vergé LE ROY LOUIS, teinté Normandie (vert vif ).
Sur le faux-titre, ENVOI AUTOGRAPHE SIGNÉ de l’auteur, au
courtier en livres Jean Belias (homme passionné du Livre), faisant
allusion à la galerie du Dragon, dont s’occupait ce dernier.
Les dessins originaux, ou ‘frottis’ de Max Ernst, ne sont jamais tout
à fait identiques ; ils sont dans cet exemplaire, particulièrement
forts, avec des teintes poussées et beaucoup de nuances.
La reliure d’Alain Devauchelle ‘sublime’ l’ouvrage en préservant
intégralement le livre, tel qu’il a paru, avec ses énormes marges en
largeur et en hauteur, les retours de la couverture, que les relieurs
firent habituellement et arbitrairement coupées.
161
161
160
- 78 -
160
162
- 79 -
166
167
167
- 80 -
162 - ERNST (Max). SCHWITTERS (Kurt)
LOTERIE DU JARDIN ZOOLOGIQUE.
Traduit de l’allemand par Robert Valançay et accompagné de ‘Fiat modes’.
Paris : éditions les Pas perdus, 1951
In-18 (165 x 128 mm), bradel de maroquin noir, plats de plexiglas transparent, non rogné, couverture illustrée. Étui. Daniel-Henri
MERCHER.
12 000 €
ÉDITION ORIGINALE de la collection ‘l’Age d’or’ ? dirigée par Henri Parisot, illustrée de la reproduction, en hors-texte, des 8
dessins de Max Ernst pour ‘Fiat modes’.
UN DES 50 PREMIERS exemplaires sur vélin du Marais Crève-cœur, comportant SEULS l’eau-forte originale de Max ERNST
signée. RARE.
ÉDITION ORIGINALE de la collection ‘L’Age d’or’, dirigée par Henri Parisot, tirée à 550 exemplaires.
UN DES 50 PREMIERS EXEMPLAIRES sur vélin du marais crève-cœur, comportant seuls une eau-forte originale de Max
ERNST signée au crayon par l’artiste. Les 8 dessins de ‘Fiat modes’ sont reproduits en hors-texte.
163 - ERNST (Max). MELVILLE (Herman)
MARDI. Roman.
Traduit de l’anglais par Charles Cestre. Avant-propos de Henri Parisot.
(Paris) : Robert Marin (1950)
In-8 (210 x 144 mm), broché, couverture imprimée.
1 500 €
ÉDITION ORIGINALE d’un des plus beaux romans de MELVILLE.
Un des 50 exemplaires numérotés sur vélin supérieur, seul tirage sur grand papier comportant un tirage à part en noir, avant la
lettre, de la couverture dessinée par Max Ernst avec son épouse Dorothea Tanning.
164 - ERNST (Max). GARNUNG (Francis)
LE MENEUR D’OMBRES.
Illustré d’un frontispice de Max Ernst et de huit eaux-fortes de Lars Bo.
Paris : Les Impénitents, 1961
In-4 (290 x 200 mm) en feuilles, couverture imprimée, 7e ouvrage de la collection des Impénitents. Chemise, étui de l’éditeur.
1 200 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE du frontispice de Max Ernst et des huit eaux-fortes en couleurs de Lars Bo, dont
deux pleines pages. Exemplaire sur pur vélin de Rives.
165 - ERNST (Max) CAILLOIS (Roger)
OBLIQUES. Frontispice de Max Ernst.
Montpellier : Fata Morgana, 1967
In-8 (265 x 175 mm), en feuilles, couverture imprimée.
3 800 €
ÉDITION ORIGINALE, illustrée, en frontispice d’une eau-forte originale en couleurs, de Max Ernst, signée au crayon par l’artiste.
Un des 18 exemplaires, hors-commerce, sur vergé d’Auvergne, signés à la plume par l’auteur.
- 81 -
169
166 - ERNST (Max). CREVEL (René)
UNE SEMAINE DE BONTÉ ou les sept éléments capitaux.
Paris : Jeanne Bucher, 1934
Cinq cahiers petit in-4 (280 x 225 mm) de 48, 40, 52, 36 et 70 pages, brochés par agrafes sous couvertures de couleurs différentes.
Étiquettes de papier vert, dont une, illustrée de la reproduction d’un des collages sur l’étui.
Bibliothèque de Tours, 1963, n°11 du catalogue.-ANDEL (Jarooslav), ‘Avant Garde page design’, (N.-Y., Delano Greenidge, 2002), page
327, reproductions 430 et 431.
15 000 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des 182 collages reproduits à pleine page qui se décomposent en cahiers : ‘Le
Lion de Belfort’, ‘L’ Eau’, ‘La Cour du Dragon’, et, pour le dernier, ‘Le Rire’, ‘L’Ile de Pâques’,’ L’intérieur de la vue’, ‘La Clé des
chants’.
Tirage limité à 816 exemplaires numérotés.
Le premier cahier, porte sur le faux-titre UN ENVOI AUTOGRAPHE SIGNÉ DE MAX ERNST À RENÉ CREVEL :
‘Exemplaire de René Crevel. Est-ce que les gens du XXe siècle rient même pendant la nuit ? Je n’en sais rien mais nous pouvons le supposer,
mon cher René ; ton ami Max’.
Crevel dans le célèbre tableau de Max de 1921 : ‘Le Rendez-vous des amis’, symbolise la musique silencieuse du rêve ; il est représenté
jouant sur un piano invisible ; dans la toile du même titre de 1931, son portrait figure accrochée au mur. Superbe provenance.
167 - ERNST (Max). TANGUY (Yves)
SEPT MICROBES VUS À TRAVERS UN TEMPÉRAMENT.
Paris : Cercle d’art éditions, 1953
In-8 (187 x 132 mm), relié en cuir noir, à décor estampé de grains ronds, : dans les deux plats sont encastrés, en cuvettes bordées de
maroquin argent, sept disques de paillettes colorées, or et argent. Dos sans nerf, doublures et gardes de daim bleu ciel, non rogné,
couverture rempliée imprimée avec reproduction en couleurs collée. Chemise, étui.
(Reliure : Alain DEVAUCHELLE).
29 000 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des 31 ‘microbes’, reproductions en couleurs collées de 31 petites peintures de
Max ERNST, la plus petite de 10 x 6 mm., la plus grande 127 x 95 mm.
Tiré à 1100 exemplaires, celui-ci est un des 100 PREMIERS, sur vélin pur fil du Marais, ‘trois fleurs’, comportant en frontispice :
UNE EAU-FORTE ORIGINALE EN COULEURS (102 x 72 mm), d’Yves TANGUY, tirée sur vergé de Hollande Van Gelder,
signée au crayon par le peintre.
Cet exemplaire comporte en outre, collé sur la page de titre : UN 32e ‘microbe’ INÉDIT (40 x 52 mm), AQUARELLE ORIGINALE SIGNÉE, qui semble une vision de ville, entrevue dans un ciel en dendrite. EXEMPLAIRE UNIQUE.
168 - ERNST Max
SPHINX FÉMININ.
LITHOGRAPHIE ORIGINALE, tirée en sanguine sur Japon nacré.
Sujet : 250 x 200 mm, avec marges : 385 x 285 mm
Paris : Louis Broder, 1939
Spies-Leppien : 22/C
3 700 €
LITHOGRAPHIE ORIGINALE, prévue à l’origine pour ‘Chanson complète’ de Paul ÉLUARD ; elle a été, ici, tirée à DEUX
ÉPREUVES, en sanguine sur Japon nacré, justifiées et signées au crayon, par Max ERNST. Elle a été utilisée pour l’affiche de
l’ouvrage de CREVEL, ‘Feuilles éparses’, mais ne figure pas dans l’ouvrage.
On y joint, un exemplaire de l’affiche pour cet ouvrage, tirée uniquement à 70 épreuves sur papier vergé Ingres gris, illustrée de
cette lithographie, en tirage originale en grenat, avec la lettre.
- 82 -
169 - ERNST (Max) BRETON (André)
LES VASES COMMUNICANTS.
Paris : Cahiers libres éditions, 1922
In-8 (177 x 132 mm) box noir, sur chacun des plats : décor ‘surréalisant’ de filets à l’oëser rose, et de formes irrégulières, en rehaut
ou en léger creux, en maroquin noir, avec lames de bois sur veau havane, tête dorée, non rogné, couverture illustrée en couleurs
par Max ERNST, repliée et non coupée.
(Reliure de Jean-Paul MIGUET, datée 1968).
8 500 €
ÉDITION ORIGINALE tirée à 2025 exemplaires.
UN DES 25 PREMIERS EXEMPLAIRES SUR JAPON IMPÉRIAL ; seul tirage sur grand papier ; celui-ci imprimé au nom de
Caresse CROSBY.
Caresse Crosby, (1892-1970), ‘La crème de la crème de l’aristocratie américaine’, créatrice du soutien-gorge (en 1912, à l’âge de
19 ans, pour lequel elle déposera un brevet) et, fondatrice à Paris, de la maison d’édition ‘Black Sun Press’, avec son mari : Harry,
neveu du grand collectionneur John Pierpont Morgan, le magnat de la finance.
Elle sera, dès son arrivée à Paris en 1922, l’amie de tout le ‘monde’ littéraire et artistique, de James Joyce (dont elle publiera un texte
avec un portrait de Joyce par Brancusi), Gertrude Stein, au groupe surréaliste : Breton, Max Ernst, Crevel, etc.
La couverture, dessinée par Max Ernst, imprimée en noir et rose (comme une caresse !), n’a pas été coupée, mais simplement repliée
sur elle-même.
C’est donc un exemplaire savoureux, évocateur de l’époque et de l’esprit.
170 - FARGUE (Léon-Paul). LARBAUD (Valery)
COMMERCE.
Cahiers trimestriels publiés par les soins de P. Valéry, L.-P. Fargue, V. Larbaud.
Paris : 160 Fbg Saint-Honoré, été 1924-hiver 1932.
30 volumes, petit in-4 (230 x 180 mm), brochés, couvertures imprimées.
2 000 €
Collection complète, d’une des deux plus importantes revues littéraires de l’entre-deux guerres.
TOUTE LA LITTERATURE ET LES ÉCRIVAINS QUI ONT MARQUÉ LE DEMI-SIÈCLE sont là : Aragon, Arthaud, André
Breton, Claudel, Drieu, T.-S. Eliot, Fargue, Gide, Giono (Colline), Max Jacob, F. Jammes, Jouhandeau, Jouve, Joyce, (extraits
d’Ulysse), Larbaud, Leopardi, Malraux, Henri Michaux, Boris Pasternak, Paulhan, Benjamin Péret, St John Perse, Ponge, Ribemont-Dessaignes, Rilke, Supervielle, Ungaretti, Valery, Virginia Woolf, etc.
UN DES 50 EXEMPLAIRES numérotés SUR VERGÉ DE HOLLANDE. (À partir du n°5 le tirage passera à 100 exemplaires
sur ce papier).
Exemplaire bien complet de l’index, également sur vergé de Hollande.
- 83 -
171
172
172
- 84 -
172
171 - FAUTRIER Jean
NU.
Dessin original à la plume, rehaussé au fusain, exécuté sur papier de Chine, monogrammé et daté 44 (300 x 350 mm) ; marque
d’origine du papier de Chine en haut.
7 500 €
Magnifique dessin de femme nue, exécuté pour une illustration d’un poème de Paul Éluard, ‘Animée’, qui ne vit jamais le jour.
172 - GAUDION (Georges). MORAND (Paul)
OUVERT LA NUIT.
Paris : Gallimard, 1927
In-8 (220 x 132 mm) box noir, sur le premier plat et sur le dos sans nerf, décor stylisé évoquant une lanterne éclairant ‘Ouvert la
nuit’, mosaïqué en box rouge, filets et lettres or, doublures de toile chagrinée rouge bordée de noir, tranches rouges, étui.
Reliure de l’époque exécutée par l’artiste Gaudion.
7 500 €
EXEMPLAIRE du peintre Georges GAUDION, qui a enrichi vers 1930, ce volume de la collection ‘À la gerbe’, imprimé sur
papier vergé de Hollande, de HUIT AQUARELLES ORIGINALES, hors-texte, signées, exécutées sur papier de Hollande. Ces
aquarelles, d’esprit ‘cubiste et Art-déco’, sont dans la veine des autres illustrations que l’artiste exécutera, à la même époque, sur
d’autres ouvrages dont ‘Poèmes’ de Paul Morand ; celles-ci ont été conçues pour le plaisir de l’artiste lui-même : sujets de l’époque,
‘la belle époque’, cameraman, course de vélos, scènes de cabaret et un Chaplin encore jeune. L’artiste a également dessiné le décor
de la reliure.
175
173 - GAUGUIN (Paul). SEGALEN (Victor)
LETTRES À GEORGES-DANIEL de MONFREID, précédées d’un hommage par Victor Segalen avec huit reproductions en
phototypie.
Paris : Zurich : Georges Crès & cie, 1918
In-8 (190 x 125 mm), demi-maroquin rouge à coins, dos à nerfs, tête dorée, non rogné, couverture imprimée. Reliure de J.-P.
MIGUET.
4 500 €
ÉDITION ORIGINALE, de cette correspondance de Gauguin, qui comporte 83 lettres à son obligeant ami Daniel de Monfreid,
dans lesquelles le peintre confie ses joies, ses difficultés, tout le drame de sa vie en Océanie.
ÉDITION ORIGINALE de la préface de Segalen, dernier texte publié de ce dernier ; la correction de l’ouvrage et le ‘bon à tirer’
furent confiés à son épouse Yvonne Segalen.
Dans les 8 reproductions de tableaux, figure ‘Le Village breton sous la neige’, adjugé 7 francs à Segalen lors de son passage à Tahiti
en 1903.
UN DES 20 EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS (n°19), SUR
VERGÉ D’ARCHES, SEUL TIRAGE SUR GRAND PAPIER
AVEC DEUX ‘JAPONS’, hors-commerce.
Cet exemplaire, comme l’exemplaire numéro 1 sur vieux Japon,
porte de la main d’Yvonne Segalen, écrit à la plume : ‘Yvonne Victor
SEGALEN’ et la date : ‘21 juin 1919’, date souvenir de la mort du
poète, survenue un mois plus tôt le 21 mai. IMPORTANT.
173
174 - GAUGUIN (Paul). MORICE (Charles)
NOA NOA.
Paris : La Plume éditions, (1901)
In-8 (202 x 134 mm), demi-bradel de toile beige, pièce de titre en maroquin sur le dos, non rogné, couverture imprimée. Reliure
de l’époque signée FRANZ.
1 000 €
ÉDITION ORIGINALE intégrale de cette première version de Noa Noa, publiée du vivant de l’artiste par son ami Charles
Morice. L’exemplaire porte un envoi autographe, signé, de ce dernier au directeur de la revue d’Art dramatique. Charles MORICE
est le seul à avoir dédicacé cet ouvrage de Paul GAUGUIN, qui se trouvait aux Marquises. L’édition originale avec illustrations,
telle que son auteur l’avait désirée, ne sera publiée qu’en 1926 par MARÊES-GESELLSCHAFT.
- 85 -
175 - GAUGUIN Paul
NOA-NOA
Munchen-Berlin : Marêes-Gesellschaft, 1926
In-4 (316 x 235 mm) cartonnage bradel de raphia tressé portant sur le premier plat, le titre en lettres estampées en marron, non
rogné. Reliure de l’éditeur.
The Artist and the book. n°115 ;- From Manet to Hockney : n°15, avec quatre reproductions ;- Skira : n°129.
ANDEL (Jaroslav), ‘Avant Garde page design, (N-Y, Delano Greenidge, 1962), pages 44-45, reproductions 21 et 22.
7 500 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE de cette édition, reproduisant ‘POUR LA PREMIÈRE FOIS’, le manuscrit en
fac-similé, écrit avec diverses encres, et illustré de nombreux dessins, aquarelles, bois, collages, etc. qui se trouvent, aujourd’hui, au
cabinet des dessins du Louvre. C’est à partir de ce manuscrit qu’a été réalisée cette édition en fac-similé, publiée à Munich.
UN DES PLUS IMPORTANTS ÉCRITS D’ARTISTES, et un livre conçu par l’artiste.
Le tirage de cette édition, limité à 320 exemplaires, a été partagé entre 3 éditeurs en trois tranches de 100 exemplaires chacune,
imprimés ensembles et identiquement, mais reliés différemment ; cet exemplaire est numérotés n°159.
176 - GENIN Lucien
NOTRE-DAME. Gouache originale à tempera, signée en bas, à gauche.
Sur vergé 115 x 160 mm, montée entre deux verres avec filet or et baguette dorée, 225 x 264 mm.
1 400 €
Ce peintre rouennais, né en 1894, s’installa en 1936, jusqu’à sa mort en 1953, avec sa compagne, Jacqueline et son chat, comme
l’a photographié Robert Doisneau, dans un petit appartement rue Jacques Callot. De sa chambre, installé près de la fenêtre, il
revisitait les endroits de Paris qu’il préfèrait.
Cette gouache provient de chez son ami Robert Giraud, l’auteur ‘Du vin des rues’ et de ‘bistrots’, Bob pour les habitués. Il est amusant de constater, que dans la célèbre photographie prise par Robert Doisneau, de l’appartement du peintre avec sa compagne, le
litre de vin et le chat étant sur la table, le peintre est en train de peindre ce même sujet !!!
- 86 -
177 - GIRAUD Pierre
10 DESSINS ORIGINAUX à la plume et à l’encre de Chine signés, certains datés de 1946.
Feuilles de divers papiers (130 x 185 mm à 200 x 140 mm).
3 000 €
Ces dessins ont, pour la plupart, été exécutés pour illustrer des poèmes de son frère, Robert Giraud et certains, portent le titre du
poème, au verso du dessin : ‘La Communiante’, ‘Lanterne rouge’, ‘Hôtel meublé’, ‘Le Printemps naquit tout à coup’, ‘La Princesse’…
Le peintre fut un des fondateurs, avec Dubuffet, du Musée de l’Art Brut, dont il fit lui-même partie.
Le poète Robert Giraud, dit Bob, auteur du ‘Vin des rues’, prince de l’argot, fut un spécialiste et un défenseur des derniers ‘Bistrots’
de Paris, avec ses amis Robert Doisneau, Antoine Blondin, Espinouse, etc.
178 - GIRAUD (Robert).
LE CLOCHARD. Ceux de la cloche. Ceux de la zone, par Robert Giraud.
Paris : Problèmes, 1960
Numéro 69 de la revue ‘Problèmes’, Revue de l’Association générale des étudiants de médecine de Paris, octobre 1960.
In-4 (260 x 205 mm), reliure écrue, pièce de titre en chagrin rouge, tranches lisses.
4 800 €
EXEMPLAIRE DE L’ÉCRIVAIN, ROBERT GIRAUD, de ce numéro entièrement consacré aux ‘clochards’, avec des textes de
Robert Giraud, Michaël Amory-Mountfort, Jacques Bertroz ; illustrés de photographies de Dudognon, Ciccione et Bouvard. Il
a été relié par les soins de l’écrivain. On y a joint : 5 PHOTOGRAPHIES ORIGINALES de Georges Dudognon ayant servi à
l’illustration de ce numéro (180 x 130 mm) et, 2 photographies de Bouvard, variantes de celles utilisées (180 x 240 mm, en état
moyen). Georges DUDOGNON (1922-2001), photographe journaliste fut l’ami de Jean-Paul Sartre et de Simone de Beauvoir,
de Boris Vian, de Robert Giraud, etc.
Est joint LE MANUSCRIT AUTOGRAPHE à l’encre bleue, du texte de Robert Giraud, portant le titre : ‘Clochards et mendiants’.
39 pages in-4 (297 x 210 mm), numérotées, écrites à l’encre bleue, comportant des corrections et des modifications. Le texte
présente des variantes notables par rapport à la publication. Intéressant numéro de cette revue, ‘Problèmes’, qui comporte, outre
le texte de Robert Giraud ; un texte de Michel Amory-Mountfort : ‘Le clochard raconté aux anglais’, une ‘Thèse sur le clochard et
l’avis de l’un d’entre eux, par Jacques Bertroz.
176
178
- 87 -
- 88 -
179
179 - GIRAUD (Robert). GIRAUD (Pierre)
L’ENFANT CHANDELIER. Poème. Illustrations de Pierre GIRAUD.
Limoges : Rougerie, 1958
In-8 (220 x 145 mm), demi-bradel de maroquin grenat, non rogné.
5 500 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des 7 compositions, hors-texte, de l’artiste Pierre Giraud, frère de l’auteur, qui
fait partie des artistes de ‘l’Art Brut’.
Tiré à 215 exemplaires, celui-ci est UN DES 14 EXEMPLAIRES, sur vélin pur chiffon à la forme et porte un ENVOI AUTOGRAPHE signé de l’auteur et l’artiste.
Est ajouté : LE MANUSCRIT ORIGINAL à la plume du recueil, -60 pages in-8 (215 x 165 mm) brochées, daté de1948, écrit à
la plume, et comportant 3 dessins originaux du frère de l’écrivain.
Sont ajoutés SIX DESSINS ORIGINAUX à la plume ; variantes des dessins du livre.
Pierre GIRAUD est le premier peintre à avoir été présenté sous la rubrique ‘Art Brut’ ; il sera exposé en 1947 par René Drouin, le
marchand de Dubuffet et de l’Art Brut avec une préface de Michel Tapié.
180 - GIRAUD (Robert). BELPAUME (Maurice)
MAURICE BELPAUME. 4 DESSINS ORIGINAUX et Robert GIRAUD : MANUSCRIT AUTOGRAPHE : ‘Maurice Belpaume,
patron de Maison et peintre de filles’.
1 500 €
Quatre dessins originaux à la plume ou à la mine de plomb, dont 2 rehaussés de lavis d’aquarelle ; (215 x 120 mm), exécutés sur
papier glacé ; un daté : ‘1930, Nantes’ ; deux portent le timbre humide de l’artiste.
CINQ PHOTOGRAPHIES ORIGINALES de Georges DUDOGNON, reproduisant des œuvres de Maurice Belpaume ; chacune mesure environ 260 x 200 mm, et sont tirées sur papier glacé, elles portent au verso le timbre humide du photographe.
Ces dessins ‘naifs’ ?, représentant des scènes de ‘maisons’, sont accompagnés du manuscrit de Robert Giraud, 17 pages in-4 dont 16
dactylographiées et une avec le titre manuscrit par l’auteur ; Maurice Belpaume, patron de Maison et peintre de filles. Une ‘curiosité’
introuvable sur le ‘milieu’.
- 89 -
183
181 - GRANDVILLE (J.-J.). DELORD (Taxile)
UN AUTRE MONDE.
Transformations, visions, incarnations, locomotions, explorations, pérégrinations, excursions, stations, Cosmogonies, fantasmagories, rêveries, folâtreries, facéties, lubies. Métamorphoses, zoomorphoses, lithomorphoses, métempsycoses, apothéoses et autres choses.
Paris : H. Fournier, 1844
Grand in-8 (270 x 195 mm), broché, couverture blanche illustrée, impression rouge et noir. Chemise, étui.
7 000 €
Le chef d’œuvre de Grandville, mais aussi l’un des plus grands chef-d’œuvres de l’Art graphique ; le plus curieux et le plus
amusant livre romantique ; celui que les surréalistes revendiqueront dans leur panthéon. Max Ernst écrira : Un nouveau
Monde est né, que Grandville soit loué.
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE de l’illustration entièrement gravé sur bois de bout, dont un frontispice en noir
et 36 planches hors-texte coloriées.
L’ouvrage a paru, comme la plupart des livres de cette époque, en 36 livraisons.
Bel exemplaire dans un état peu commun, avec une couverture, à toutes marges, non coupée, comportant, ajouté, un certain
nombre de tirages en noir, des hors-texte, le prospectus et quelques couvertures de livraisons illustrées.
182 - GUSMAN (Pierre)
LA GRAVURE SUR BOIS et d’épargne sur métal du XIV e au XXe
siècle.
Paris : R. Roger & F. Chernouiz, 1916
Petit in-4 (270 x 205 mm), demi-basane havane, plats de matière
synthétique moulée sur une maquette du relieur Jean de Gonet,
non rogné, couverture illustrée.
(Reliure en révorim de Jean de GONET.
3 400 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE de l’abondante
illustration, réalisée sur bois gravés, certaines des illustrations, sont
tirées sur les bois originaux.
Tirage limité à 620 exemplaires.
UN DES 20 EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS SUR PAPIER DE
CHINE (n°XX), seul tirage sur grand papier, comportant, seuls,
une suite de 9 bois originaux, tirés sur Chine, sur les matrices
originales.
De la bibliothèque Léon COMAR (ex-libris dessiné et gravé par
J.-E. LABOUREUR).
182
- 90 -
183 - HEREDIA (Jose-Maria de)
LES TROPHÉES.
Paris : Alphonse Lemerre, 1893
In-8 (246 x 167 mm) maroquin crème-rosé, sur les plats : encadrement d’un large listel de maroquin havane bordé d’un plus fin,
lavallière, noué aux angles ; aux centres, décor floral de pavots mosaïqués à froid, en maroquin mauve, bleu, citron, grenat, vert
de diverses nuances et rehauts de petits papillons poussés argent. Dos à quatre nerfs, rappel du décor mosaïqué sur le large encadrement intérieur, doublures et gardes de satin bleu pastel, avec décor broché or, de chèvrefeuille et de toiles d’araignées. Doubles
gardes, tranches dorées sur brochure à toutes marges conservées, couverture de vélin gris fer imprimée, chemise et étui. Reliure de
Charles MEUNIER datée 1899.
24 000 €
ÉDITION ORIGINALE.
UN DES 20 EXEMPLAIRES À GRANDES MARGES, numérotés (n°20, justifié au crayon bleu par l’éditeur Alphonse Lemerre,
sur papier de Chine. La couverture est du format de la justification du livre sur papier gris fer.
Il semble que les époux Hérédia, aient eu l’idée d’offrir à chacune de leurs trois filles un exemplaire, du tirage sur Chine de l’édition
originale des ‘Trophées’, relié par l’un des plus grands relieurs de l’époque : Charles Meunier, de façon semblable avec un décor
différent et, peut-être évocateur de leurs goûts personnels ; Marie eut droit à des chardons (voir son exemplaire passé dans la vente
Jacques Guérin, 4 juin 1986, avec reproduction en couleurs hors-texte, adjugée à l’époque, il y a 27 ans 179.338 francs avec les
frais, soit en valeur 2012 : 45.350 euros) ; celle-ci pour Louise, la dernière fille du poète, épouse de Pierre Loüys, dont les habitudes
aux opiacés était connues ; celle de l’aînée Hélène, étant encore à trouver.
Reliure tout à fait exceptionnelle sur un livre exceptionnel.
184 - HONEGGER (Arthur)
LE ROI DAVID.
Manuscrit autographe à l’encre noire, non daté, non signé.
Deux pages et demie de papier vélin (270 x 210 mm), titre au bic rouge.
5 500 €
Arthur Honegger retrace ici, l’historique du ‘Roi David’ :
‘C’est au début de 1921, que René Morax, qui avec son frère Jean avait fondé en 1903, le Théâtre du Jorat, dans le petit village de
Mézières, vint me demander d’écrire le Roi David. Il avait déjà pressenti d’autres compositeurs mais tous s’étaient récusés devant le très
court délai. Sur le conseil de ses amis E. Ansermet et I. Stravinsky qui habitaient alors Morges, il s’adressa à moi…’. Il écrivit cette
partition entre le 25 février et 28 avril 1921… ‘J’écrivis donc d’abord les chœurs, ensuite les soli puis les morceaux pour orchestre. Cet
orchestre suscitait un problème car on ne m’octroyait que 17 musiciens… En en parlant avec Stravinsky je lui disais mon incertitude et il
me donna un très bon conseil…’ Pensez que c’est vous qui avez voulu cette formation de 17 musiciens…’
‘La période de préparation du Roi David au Théâtre du Jorat est une des plus heureuses dont j’ai gardé le souvenir… Quand il n’y avait pas
de répétitions j’aidais les peintres, Jean Morax, A. Cingria, Hugonnet, à maroufler les toiles pour les 28 tableaux que comptait l’œuvre…
… Les représentations eurent un franc succès…’ (…) ‘C’est alors que pour le diffuser en concert, René Morax eut l’idée de relier entre elles
186
185
les différentes pièces, généralement assez brèves par un récitant qui résumerait l’action… Je réorchestrais toute la partition pour le grand
orchestre normal avec orgue. C’est sous cette forme qu’elle se présente aujourd’hui…’ Le musicien, pour répondre aux reproches qui lui
sont faits, explique ses choix :
‘j’ai volontairement créé cet antagonisme, suivant en cela, les peintres qui avaient eux, aussi, cherché le contraste entre les décors et les
costumes des Hébreux et ceux des Philistins… La première partie ne contient que des morceaux de peu de développement… Le Cantique
de fête, auquel s’enchaîne ‘La Danse devant l’Arche’, forme toute la seconde partie’… ‘Avec 30 années de recul je puis considérer très objectivement cette musique. Je ne la renie pas mais j’en aperçois bien nettement les défauts. C’est une œuvre de débutant, mais elle a été écrite
avec une totale spontanéité.’ etc.
HONEGGER (Arthur) : voir également ‘MARCEL-ARTHAUD reportage photographique’.
185 - HORACE (Quintus Horatius Flaccus dit)
QUINTI HORATII FLACCI OPERA.
Londres : Sandby Gul., 1749
2 tomes en un volume in-8 (227 x 141 mm), maroquin rouge, triple filets or sur les plats, dos à nerfs orné et doré à petits fers,
tranches dorées. Reliure ancienne de l’époque.
1 400 €
Belle édition latine, illustrée d’un portrait frontispice de l’auteur, d’une dédicace au Prince de Galles (le futur George III), avec son
portrait et encadrement gravés par Ravenet, d’après Wilson et de 35 figures gravées sur acier par Johan Sébastien Müller (buriniste
né à Nuremberg en 1715 qui vécut en Angleterre jusqu’en 1785).
Très bel exemplaire dans sa reliure en maroquin du XVIIIe siècle.
186 - HUGO (Valentine, née Gross. 1887-1968.)
IL PLEUT ENCORE. Dessin original, exécuté à la plume sur peau de vélin (parchemin), signé et daté 1915. (235 x 188 mm).
6 500 €
Très beau dessin de mode, exécuté pour le numéro 8-9 de la ‘Gazette du bon ton’, été 1915, dernier numéro avant la guerre ; il est
reproduit, réduit mais à pleine page.
Il représente quatre jeunes femmes, en tailleurs pour la pluie, de Doeuillet, Jeanne Lanvin et Paquin. L’artiste, qui fut la meilleure
amie des Surréalistes Paul Éluard, André Breton, Crevel et René Char, travailla à ses débuts pour la mode et pour le mécène Paul
Poiret.
Ce dessin, très célèbre, est reproduit dans l’ouvrage d’Anne de Margerie sur Valentine Hugo. (Jacques Damase,1983).
Les œuvres de cette époque, de cette artiste, sont rarissimes.
- 91 -
187. HUNDERTWASSER (Friedensreich). NERUDA (Pablo)
HAUTEURS DE MACCHU-PICCHU.
Genève : Claude Givaudan, 1966
- 92 -
24 000 €
UNE LITHOGRAPHIE ORIGINALE EN COULEURS.
EDITION BILINGUE (français et espagnol) de ce poème divisé en 11 parties; la neuvième partie est imprimée sur 86 languettes
d’acétate (plus une portant le numéro du poème), contenues dans les deux trapèzes non décorés de l’étage supérieur.
Assemblage de 32 prismes en carton, dont 28 gigognes trapézoïdales, disposés sur deux bases triangulaires, en symétrie d’un montant vertical en bois.
Ils sont couverts de papiers de relieur et recouverts d’œuvres de Hundertwasser, collées, sur les côtés de 30 des prismes; tandis que
sur dix faces trapézoïdales, sont disposés les fragments d’une lithographie originale en couleurs de l’artiste.
Ces formes, non montées, s’emboîtent comme des poupées russes, les unes dans les autres et se rangent dans une boîte de feutrine verte.
Andréa Christa FÜRST: Catalogue raisonné Hundertwasser 1928-2000, n°638 pour la lithographie et 638A pour le livre, avec 2
reproductions.
NICAISE: catalogue 1969, n°44. -CORON Antoine: 50 livres illustrés depuis 1947, Bibliothèque Nationale,1988: n°36.
‘Une bibliothèque contemporaine’ (Jean Parizel), hôtel Drouot, 20 octobre 1990, n°227.
L e poème de Pablo NERUDA a été composé en 1945, après l’assassinat par la dictature franquiste de son ami le poète Federico
Garcia-Lorca. A cette occasion, la forteresse inca du Macchu-Picchu visitée par lui deux ans auparavant, lui sert de cadre à ce
poème-hommage.
La traduction française a été réalisée par Roger Caillois et publiée chez Seghers en1961.
Ce livre conçu par le peintre-architecte Hundertwasser a été présenté à Paris en 1967, par Pablo Neruda.
Hundertwasser peintre et architecte, écologiste militant, souhaitait une intégration de l’architecture avec la nature et préconisait
des habitations individualisées où chacun aurait sa part de création; avec comme couleurs principales: le vert et le marron, des
volumes en terrasses, des toits couverts de végétation, il trouvait dans l’architecture inca du Macchu-Picchu des affinités et ce livreobjet une fois déployé réincarne la forteresse inca avec ses terrasses colorées.
La lithographie en couleurs a été tirée par l’atelier Michel Cassé.
L’éditeur Claude GIVAUDAN réalisa plusieurs des meilleurs livres-objets. Avec François Di Dio (Le Soleil noir), ils sont les deux
grands éditeurs d’une nouvelle image du « livre œuvre d’art ».
Les cartonnages sont exécutés par Adeline et le collage par l’atelier Duval.
L’impression du texte par Louis Barnier (imprimerie Union); le tout réalisé à Paris.
Le tirage total de cet ouvrage devait être de 66 exemplaires, mais moins de 30 furent réalisés; celui-ci SIGNE A LA PLUME ET
MONOGRAMME PAR HUNDERTWASSER, est un des cinq exemplaires de collaborateurs, justifiés: L.B. (Louis Barnier),
exemplaire de l’imprimeur.
Louis BARNIER qui assura l’impression de cet ouvrage, fut aussi l’imprimeur de quelques uns des livres les plus représentatifs de
notre époque, pour des éditeurs comme Guy Levis Mano ou Iliazd.
188 - HUNDERTWASSER (Friedensreich)
PANDERMA 3.
Revue de la fin de l’homme. Numéro spécial. Hommage au Dalaï-Lama.
Originale lithographie von Hundertwasser.
Basle : Panderma verlag, 1959
44 pages in-8 (280 x 200 mm), agrafées sous couverture illustrée.
800 €
Grande lithographie originale en couleurs (280 x 1200 mm) de Hundertwasser
189 - HUNDERTWASSER (Friedensreich)
SERIGRAPHIE SIGNÉE ET DATÉE (590 x 395 mm)
Paris : Karl Flinker, 1967
Épreuve sur vélin fort, signée et datée à la mine de plomb, du tirage à part avant la lettre, à 100 épreuves, de l’affiche lithographiée,
avec rehauts d’or, pour son exposition en 1967 à la galerie Flinker. Belle composition
1 200 €
- 93 -
187
190 - HUNDERTWASSER (Friedensreich)
VERSCHIMMELUNGS-MANIFEST GEGEN DEN RATIONALISMUS IN DER ARCHITEKTUR.
Wiesbaden : Eberhard Fiebig & Reinhard Kaufman, 1958
Plaquette in-8 (206 x 147 mm), de 12 pages ronéotypées et 12 pages imprimées, comportant (page de titre, achevé d’imprimer et
justification) et une couverture imprimée sur vélin fort rose..
1 500 €
CÉLÈBRE MANIFESTE ‘de la moisissure’, prononcé à Seckau, le 4 juillet 1958, dans lequel l’artiste dénonce, le rationalisme
en vigueur dans l’architecture contemporaine, opposant l’angle droit à la courbe, le fonctionnalisme à une vision écologique de
l’habitation.
Tirage à 300 exemplaires NUMÉROTÉS et SIGNÉS à l’encre rouge par HUNDERTWASSER avec l’empreinte en bleu, du
pouce de l’artiste.
TRÈS RARE, CE MANIFESTE RONÉOTYPÉ a été peu conservé.
- 94 -
191
191 - HURTAULT (Pierre) Thomas (Nicolas)
L’ART DE PÉTER.
Essay théori-physique et méthodique à l’usage des
personnes constipées, des personnes graves et austères,
des dames mélancoliques et de tous ceux qui restent
esclaves du préjugé. En Westphalie, chez Florent-Q.,
rue Pet-en-gueule.
(s.l.) : (Sans nom d’éditeur), 1751
In-12, veau havane, armes frappées or, au centre
de chacun des plats et, en queue du dos à nerfs :
écartelé au 1 et 4 d’azur, au lion d’or issant sur
3 ondes ou fasces ondées d’argent avec en 2 et
3 d’argent à la bande de gueules, accompagnées
de 6 coquilles de même mises en orle ; tranches
lisses. Reliure ancienne de l’époque.
1 800 €
L’ART DE PÉTER DU MARQUIS DE BULLION DE MONTLOUET.
PREMIERE ÉDITION.
Exemplaire aux armes du marquis, Rémy Claude
de Bullion, seigneur de Montlouet, Chef d’escadre des armées navales. (Sans le frontispice).
Il avait un ancêtre, raconte Dangeau, d’après
Saint-Simon, qui se promenait avec une petite
boîte en ivoire contenant sa M… la plus fraîche
du matin, dont il aimait par dessus tout l’odeur…
?
L’auteur, a également rédigé, un dictionnaire historique de la ville de Paris et de ses environs.
192 - HUYSMANS (Joris-Karl). LEPERE (Auguste)
À REBOURS.
Paris : Les Cent bibliophiles, 1903
Grand in-8 (260 x 176 mm), ‘alligator’ havane ; la peau sauvage est ponctuée, sur le premier plat, de petites pastilles ovales de
maroquin or, incrustées, portant le titre de l’ouvrage en lettres fantaisies, dos sans nerf, doublures et gardes de soie ancienne, brochée rose et or, absolument non rogné, couverture imprimée. Chemise, étui. (Reliure d’Alain DEVAUCHELLE).
8 500 €
Ce livre gigantesque, où, comme les grands artistes de la Renaissance, le maître s’est mis tout entier, le livre qui est la somme du génie de
Lepère…’ (Pol Neveux).
Le chef-d’œuvre d’Auguste Lepère, cité depuis sa naissance, jusqu’à aujourd’hui, parmi les dix plus beaux livres illustrés Français.
PREMIER TIRAGE de cette illustration, pour laquelle l’artiste travailla trois ans durant. Elle comporte, à chaque page, des bois
en couleurs, qui marquent le renouveau de la gravure sur bois en couleurs et l’influence du Japonisme. Cet ouvrage a été imprimé
avec la première fonte des caractères typographiques, dessinés par George Auriol et l’impression, dans des encres de couleurs qui
varient tout au long du texte.
C’est, lui écrira Mallarmé ‘… UN LIVRE UNIQUE… rien n’y manque, parfums, musique, liqueurs et les livres vieux ou presque futurs
! visions absolues de tout ce que peut ouvrir de paradis la sensation seule…
ÉDITION ORIGINALE de l’importante préface de Huysmans, véritable manifeste marquant sa séparation de L’École naturaliste,
et dans laquelle il explique ses conceptions nouvelles. Il y justifie ‘À Rebours’, en donnant une analyse de l’ouvrage et annonce sa
conversion, comme entière et définitive, en en donnant les raisons.
Tirage unique limité à 130 exemplaires, tous sur papier vergé de Rives, filigrané au nom de la société.
UNE ÉTONNANTE RELIURE d’ALAIN DEVAUCHELLE.
- 95 -
192
192
193
- 96 -
193 - JACOB (Max). GRIS (Juan)
NE COUPEZ PAS MADEMOISELLE OU LES ERREURS DES P.T.T.
Conte philosophique.
Paris : Simon galerie 1921
In-4 (328 x 234 mm) broché, couverture imprimée.
HUGUES (Jean) : pages 6 et 7.- CHAPON (François) : ‘Le Peintre et le livre’ : pages 96, 108 à 110 (4 reproductions en noir).- KAHNWEILER (D.-H.) : Musée d’Art moderne ; Centre Pompidou.
14 500 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE, des quatre lithographies originales, de Juan Gris, qui sont tirées en hors-texte,
chacune dans une couleur différente : gris, bleu, vert, brun foncé, sépia. C’est le premier ouvrage illustré de gravures originales,
du peintre cubiste, Juan Gris et la plus caractéristique des illustrations de ce style, mélangeant comme dans les collages, la lettre
au sujet.
Tirage unique, limité à 112 exemplaires, tous sur papier vergé de Hollande, signés à la plume par le poète et l’artiste.
LE PLUS BEAU LIVRE DE CE PEINTRE CUBISTE.
194 - JAMMES (Francis). BATAILLE (Henry)
UN JOUR.
Paris : Mercure de France, 1895
In-8 (188 x 139 mm) demi-bradel de maroquin lavallière à coins, filets dorés et à froid sur le dos, non rogné, couverture imprimée.
Reliure d’Alfred FAREZ.
1 400 €
ÉDITION ORIGINALE, sur papier teinté, portant ce SUPERBE ENVOI AUTOGRAPHE de Francis Jammes, écrit à la plume
d’oie : ‘… À Henry Bataille- à son Âme, comme à une fleur inattendue et claire, dont les feuilles sont celles d’un livre simple et beau…’.
195 - JARRY (Alfred)
FANTAISIES PARISIENNES. Dr. MACBETH.
Une page in-8 (290 x 153 mm), formée de deux parties collées. Papier vélin.
3 500 €
MANUSCRIT AUTOGRAPHE SIGNÉ, écrit à la plume de cette nouvelle, peut-être destinée au Figaro, dans lequel il en publiera
deux autres. Celle-ci, toujours obsédée par le drame de Shakespeare, pourrait avoir été refusée pour son esprit ‘Ubuesque’ et corrosif ?
- 97 -
200
197
196 - JARRY (Alfred)
LE MOUTARDIER DU PAPE. Opérette bouffe en trois
actes.
(Paris : Mercure de France), 1907
In-8 (260 x 180 mm), broché, couverture imprimée.
ARRIVE (Michel) : Peintures, gravures et dessins d’Alfred Jarry
(Collège de Pataphysique) ; pl.53.
1 250 €
ÉDITION ORIGINALE, imprimée en souscription, à 120
exemplaires numérotés. Un portrait frontispice de Jarry par
F.-A. Cazals daté de 1899, sept vignettes in-texte, typiques
de l’école Nabis, par Paul Ranson, deux illustrations d’Alfred
Jarry, dont le tirage pour la dernière fois, sur le quatrième plat
de la couverture, du célèbre bois ayant servi de frontispice,
à l’édition originale d’« Ubu ». Cette couverture est tirée sur
papier fort pur chiffon gris. Exemplaire sur vélin.
- 98 -
197 - JARRY (Alfred)
LES NOUVEAUX TIMBRES.
Paris : Collège de Pataphysique, 1952
Minuscule (de 83 x 63 mm), maroquin or : sur le premier
plat, dans l’angle supérieur gauche, pièce de titre à bords dentelés, titre or, nom de l’auteur à l’oëser mauve, sur le dos sans
nerf, doublures et gardes de daim ocellé bleu ciel ; non rogné ;
couverture or imprimée. Boîte étui en demi box rouge, formant un écrin, agrandissant ce minuscule pour le rendre
« rangeable ».
Ensemble de reliures d’Alain DEVAUCHELLE.
3 300 €
ÉDITION ORIGINALE, illustrée en collage de timbres
officiels de la poste, édités en 1876 : 15 centimes bleu, 15
centimes rose, 40 centimes rouge et 1 centime beige, publié
le jour de la fête ‘de la conscience d’Ubu’.
Tirage limité à 43 exemplaires ; UN DES DIX PREMIERS
EXEMPLAIRES, celui-ci sur papier ‘Nipon super nacré’.
198 - JARRY (Alfred). FRANC-NOHAIN. BONNARD
(Pierre)
RÉPERTOIRE DES PANTINS.
(Paris) : Mercure de France, 1896-1898
Neuf plaquettes in-4 (340 x 265 mm), reliées en demi-bradel
de box glacé noir, plats de papier glacé mauve ; titre or sur le
dos, tête dorée, non rognées ; couvertures illustrée.
(Pierre-Lucien MARTIN).
Bouvet (Francis) : n°46 à 51.- Rauch : n°19.- Bonnard lithographe : n°49 à 54.
Peintures, gravures et dessins d’Alfred Jarry : n°63, 64, 65.
5 500 €
Suite complète, des neuf lithographies originales, ayant servi
pour les couvertures du Répertoire des pantins, dont six de
Pierre Bonnard, sur les textes de Franc-Nohain et, trois d’Alfred Jarry sur ses propres textes.
ÉDITION ORIGINALE de la musique de Claude Terrasse,
beau-frère du peintre Pierre Bonnard ; elle comporte respectivement 5, 3, 4, 3, 4, 5, 10, 7 et 5 pages.
199 - JARRY (Alfred). GALANIS (Demetrios)
LES SILENES. Avec un frontispice gravé à l’eau-forte.
Papeete : (Paris) : Les Bibliophiles créoles, 1926
Petit in-4 (246 x 192 mm) broché, couverture imprimée.
1 400 €
ÉDITION ORIGINALE tirée à 104 exemplaires.
Premier tirage de l’amusant frontispice, dessiné et gravé à
l’eau-forte, par Demetrios Galanis.
Exemplaire n°36, sur vergé B.F.K. de Rives.
200 - JARRY (Alfred)
UBU ROI.
Drame en cinq actes, en prose. Restitué en son intégralité,
tel qu’il a été représenté par les marionnettes du Théâtre des
Phynances, en 1888.
Paris : Mercure de France, 1896
In-18 (151 x 91 mm) maroquin citron, sur toute la hauteur
du dos sans nerf, pièce de titre en maroquin vieux rouge, portant écrit en longueur, le titre de l’ouvrage en grandes capitales
argent, encadrement intérieur bordé d’une guirlande argent,
doublures et gardes de tabis vieux rouge, tranches argent sur
brochure, couverture illustrée.
Reliure strictement de l’ÉPOQUE, signée NOULHAC.
Chemise, étui de D-H. Mercher.
Yves Peyré.- ‘Peinture et Poésie’
38 000 €
ÉDITION ORIGINALE, illustrée de deux dessins d’Alfred
JARRY, dont un gravé sur bois par l’artiste, répété sur la couverture de papier chamois.
UN DES SEULS 20 EXEMPLAIRES, imprimés sur grand
papier ; celui-ci est un des 15 vergé de Hollande Van Gelder
(n°8), justifié d’un bois, représentant un hibou de couleur
sépia et signé, À LA PLUME par JARRY.
Est ajoutée : UNE TRÈS IMPORTANTE LETTRE AUTOGRAPHE signée d’Alfred Jarry au critique Armand SILVESTRE le remerciant : ‘… pour sa bienveillance envers
Ubu…’, il désire un entretien : ‘… BIENTÔT… désirant
votre avis sur la mise en scène et les rôles. Et je crois qu’avec
votre recommandation, je pourrai décider Dailly à jouer Ubu.
J’ai pensé aussi à Footit, dans Bordure ; car la scène se passant
en Pologne il est urgent qu’il ait l’accent Anglais. Il y aura
un orchestre notable pour couvrir le tapage s’il s’en fait dans
la salle… La scène que vous avez bien voulu citer sera jouer
au Chat-noir…’. Au coin de l’adresse, Jarry a écrit : ‘Urgent
(service des Phynances)’.
La reliure de Noulhac (1866-1931), de l’époque, est sans doute une
des plus réussies sur ce livre, ajoute un charme supplémentaire à cet
exemplaire parfait.
Des bibliothèques : Lucien Graux (ex-libris) et Henri-Michel Tranchimand (Paris,11 juin 2004, n°63) et Jean Bloch.
201
201 - KOWALSKI (Piotr). LUCA (Ghérasim)
LE CHANT DE LA CARPE.
Paris : Le Soleil noir, 1973
In-8 broché à la chinoise.
Exposition ‘Le Soleil noir’ (Nîmes, 1993) : n°63
Coron (Antoine).- ‘50 livres illustrés’. Bibliothèque nationale, 1988 : n°44.
33 000 €
UN LIVRE MYTHIQUE À 13 EXEMPLAIRES.
‘C’est à tous les égards le PLUS BEAU LIVRE DU SOLEIL NOIR, la perfection d’un rêve soudain incarnée…’, écrit Yves PEYRE dans
son ouvrage capital, catalogue de son exposition : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’. (Gallimard, 2001) ; C’est en tous cas
‘LE PLUS RARE’.
ÉDITION ORIGINALE.
UN DES 13 (TREIZE) EXEMPLAIRES, IMPRIMÉS SUR FILM D’ACÉTATE, À HAUTE STABILITÉ DIMENSIONNELLE, seul tirage sur grand papier.
Il est contenu dans un emboîtage, en altuglas, qui sert de support à la SCULPTURE DE PIOTR KOWALSKI, composée de six
éléments : trois miroirs, taillés dans du verre optique aluminé sous vide, avec protection de silice (concave, plan et convexe), qui
réfléchissent trois cubes en altuglas rose, de taille décroissante. Chaque exemplaire est numéroté et signé à la pointe d’acier, par le
sculpteur et, à l’encre de Chine sur le livre, par l’auteur et l’éditeur.
La grande fragilité de cet objet, prévu au départ à 20 exemplaires, mais dont le prix et la difficulté de réalisation a réduit le nombre
à 13, font se demander si beaucoup d’exemplaires restent encore dans un bon état de conservation.
L’artiste, né en 1927 à Lwow en Pologne, décédé en 2004, étudia les Mathématiques, la Physique et l’Architecture, avant de devenir
peintre, sculpteur et photographe. C’est un des PIONNIERS de l’Art Technologique et l’éventail de ses connaissances, l’autorise à
mettre en relation des pratiques jugées habituellement incompatibles.
Il travaille avec plusieurs grands architectes : Marcel BREUER, Jean PROUVE, Ieoh Ming PEI ; … selon Frank Popper,…
Kowalski désire établir, entre Art et Technologie, les mêmes rapports qu’entre Science et Technique. Comme Tinguely, il emploie parfois la
dynamite pour créer…
Avec le poète et ami, Ghérasim LUCA, il collaborera à deux livres, les seuls essais dans ce domaine.
Guérasim Luca, poète, est né à Bucarest en 1913 ; il est, selon Gilles Deleuze : , ‘devenu’ le plus grand poète français’, parce qu’il
a inventé ce bégaiement qui n’est pas celui d’une parole, mais celui du langage lui-même’.
Piotr KOWALSKI, artiste français par naturalisation, à été fait chevalier des Arts et des Lettres et Chevalier dans l’ordre National
du Mérite.
Nombreuses expositions : Centre Pompidou (Identité n°2, en 1973, ‘Time machine’ en 1980) ; Musée Guggenheim de New York,
etc.
- 99 -
202 - LABOUREUR (Jean-Émile)
PETITES IMAGES DE LA GUERRE SUR LE FRONT BRITANNIQUE.
Précédées d’une lettre sur les spectacles de la guerre de Roger Allard.
Paris : A.Vernant, (1917)
Petit in-4 (290 x 230 mm), en feuilles, couverture imprimée.
Libri cubisti’ (Usher, 1988) : n°36.- Catalogue complet : n°144 à 152.
1 600 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE, des neuf burins originaux, hors-texte, de Laboureur, précédés d’un feuillet
portant le titre imprimé.
… ‘Dufy, qui les a vues, les a déclarées supérieures à vos eaux-fortes et à tout ce que vous avez montré…’ (Roger Allard).
Tirage limité à 120 exemplaires numérotés (n°72) et signés à la plume par l’artiste, tous sur le même papier vergé mince et sec
qu’affectionnait Laboureur ; chaque planche est numérotée au crayon par l’artiste lui-même ; sauf la planche’ n4 : ‘Le Retour aux
tranchées’, qui est ici en épreuve sur même papier, imprimée comme spécimen.
203 - LABOUREUR (Jean-Émile). TOYE (Nina)
PETITS ET GRANDS VERRES, par Nina TOYE et A-H. ADAIR. Choix des meilleurs cocktails. Mis en français par Ph. Le
Huby.
Paris : Au sans pareil, (1927)
In-8 (230 x 183 mm), maroquin brun foncé ; sur le premier plat, jeux de filets dorés, évoquant avec légèreté, des coupes de cristal ;
dos sans nerf, encadrement intérieur orné de filets, tête dorée, non rogné, couverture illustrée, étui. (Reliure de l’époque).
2 800 €
PREMIER TIRAGE de l’illustration par Jean-Émile Laboureur, qui comporte dix burins originaux hors-texte, une couverture
illustrée en couleurs et seize ornements in-texte. C’est également Jean-Émile Laboureur qui a mis le texte en français, sous le pseudonyme de Ph. Le Huby.
Tirage limité à 270 exemplaires numérotés.
EXEMPLAIRE SUR JAPON IMPÉRIAL (tirage à 25 exemplaires) ; celui-ci réservé à l’artiste, justifié et signé par lui au crayon,
et comportant une suite à part des gravures, sur vélin B.F.K. de Rives, chaque planche signée au crayon par l’artiste. Amusante et
élégante reliure.
- 100 -
204 - LACROIX (Boris-J
ÇA C’EST DU BEURRE… Projet d’affiche, 1932
Maquette originale, à la gouache sur vélin, signée et datée 1932. Cachet de l’artiste au verso (480 x 360 mm).
3 000 €
Intéressante affiche de publicité pour une marque de beurre.
Jean BORIS-LACROIX, né en 1902 et mort en 1984, a été un grand architecte et un important dessinateur ‘Art-Déco’.
Directeur artistique de la maison de couture Vionnet de 1924 à 1937 ; il exposera également toutes ces années au ‘Salon des
Artistes décorateurs’ des objets, des meubles et, reste un des meilleurs créateurs des luminaires de cette époque. Il sera l’ami de tous
les créateurs, notamment de ce salon : Paul Bonet, Rose Adler, Laure-Albin Guillot avec laquelle il travaillera, etc.
205 - LANGLOIS J.-J.
DICTIONNAIRE DES CHASSES.
Contenant l’explication des termes et le précis des règlements sur cette matière, ouvrage utile et nécessaire aux seigneurs, aux officiers de la juridiction, aux gardes & à tous les chasseurs.
Paris : Prault père, 1739
Petit in-12 (140 x 77 mm), veau écaille, dos à nerfs, pièce de titre en veau rouge, tranches lisses. Reliure ancienne de l’époque.
J. Thiébaud, 554-555.
600 €
ÉDITION ORIGINALE de cet intéressant ouvrage sur le langage propre aux chasseurs.
206 - LAUTRÉAMONT (Isidor DUCASSE, Comte de). BUFFET (Bernard)
LES CHANTS DE MALDOROR.
Paris : Les Dix, (1952)
In-4 en feuilles, couverture imprimée. (Emboîtage de l’éditeur).
6 500 €
PREMIER TIRAGE DU PLUS IMPORTANT OUVRAGE DE CE PEINTRE, ÉTABLIE EN COLLABORATION DE L’ARTISTE ET DU COLLECTIONNEUR : LE DOCTEUR GIRARDIN qui fut le premier à faire connaître l’œuvre de Bernard
BUFFET.
120 pointes sèches originales de Bernard Buffet, dont vingt hors-texte, six en lettrines et quatre-vingt-dix-neuf in-texte.
Tirage unique, limité à 147 exemplaires, tous sur vélin d’Arches, filigrané au titre de l’ouvrage (n°29). Il n’a été fait aucun tirage
à part des gravures.
204
203
- 101 -
207 - LAUTRÉAMONT (Isidor DUCASSE, Comte de). (1869)-1874
LES CHANTS DE MALDOROR.
Paris : : Bruxelles : Chez tous les libraires, 1874
In-12 (187 x 120 mm), broché, couverture avec dos imprimé. Chemise. Étui.
9 500 €
ÉDITION ORIGINALE. Le faux-titre et le titre (et la couverture) portent la date de 1874 et ont SEULS été réimprimés.
Cette édition fut imprimée en 1869, mais non mise dans le commerce. L’éditeur, Lacroix, craignant des poursuites judiciaires,
décida de mettre toute l’édition, à l’exception de quelques exemplaires (une dizaine seulement), en réserve dans une cave. Quatre
années plus tard, revendus au libraire belge : Jean-Baptiste Rozez. Ce dernier les mit en vente avec de nouveaux titres et de nouvelles couvertures, portant la date de 1874.
EXEMPLAIRE PARFAIT conservé à l’état neuf, dans une chemise avec étui en demi-maroquin noir.
De la bibliothèque Adam Télerman.
208 - LE CORBUSIER (E. Jeanneret dit)
DES CANONS, DES MUNITIONS ? MERCI ! DES LOGIS…
S.V.P.
Paris : Architecture d’aujourd’hui éd., 1938
In-4 à l’italienne (235 x 290 mm), cartonnage bradel demi-toile
écrue ; plats de papier, le premier illustré en couleurs, d’un collage
de Le Corbusier. (Cartonnage de l’éditeur).
Andel (Jaroslav), ‘Avant Garde page design’, (N.Y., Delano Greenidge,
2002), page 214, reproduction 327 en couleurs.
1 800 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE de cet ouvrage
consacré au Pavillon des Temps Nouveaux de l’exposition internationale de Paris de 1937. Nombreuses reproductions de photographies de Salein, Lévy, de dessins et plans de l’auteur. ÉTAT
PARFAIT.
206
208
- 102 -
209 - LECUIRE (Pierre). LANSKOY
DÉDALE.
Paris : Pierre Lecuire, 1960
In-8 oblong (335 x 190 mm) en feuilles, couverture de peau
illustrée d’une eau-forte. Emboîtage muet à rabats et attaches
de cuir.
1 800 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des 22
eaux-fortes originales, dont une pour la couverture tirée sur
peau, un frontispice, dix hors-texte et dix planches tirées,
recto verso, sur un papier plus épais.
Tirage limité à 190 exemplaires, tous sur vergé pur chiffon
du moulin Richard de Bas, signés à la plume par le peintre
et l’artiste.
Celui-ci porte un envoi autographe de l’éditeur à son imprimeur taille-doucier, Georges LEBLANC.
211 - LECUIRE (Pierre). CHARCHOUNE (Serge)
PANORAMA GÉNÉRAL.
Paris : Pierre Lecuire, 1963
In-8 à l’italienne (165 x 330 mm) en feuilles, couverture
muette, emboîtage de toile de l’éditeur.
2 400 €
ÉDITION ORIGINALE des poèmes de Pierre Lecuire, illustrée de 11 BOIS ORIGINAUX EN COULEURS, hors-texte
de Serge CHARCHOUNE.
Tirage limité à 66 exemplaires, tous sur vélin pur chiffon du
moulin Richard de Bas ; celui-ci, UN DES 6 réservés aux
collaborateurs, porte UN ENVOI du poète à l’imprimeur des
gravures Pierre BAUDIER : ‘… Grand-maître de ces eaux, de
ces bois, de ces lignes bien amicalement…’ et UNE AQUARELLE ORIGINALE du peintre CHARCHOUNE, dédicacée à Pierre BAUDIER.
Bien complet du feuillet d’annonce au relieur.
210 - LECUIRE (Pierre). AGUAYO (Fermin)
LA NUIT BLEUE.
Paris : Pierre Lecuire, 1968
Plaquette in-4 oblongue (330 x 85 mm), en feuilles, couverture imprimée, illustrée à la main, recto, verso, par l’artiste.
1 000 €
ÉDITION ORIGINALE, entièrement détruite, à l’exception des exemplaires hors-commerce, dont celui-ci. Elle est
illustrée de deux pointes-sèches originales, hors-texte, de Fermin Aguayo.
Le tirage était prévu à 100 exemplaires sur vélin d’Auvergne
Richard de Bas.
Celui-ci, exemplaire de l’artiste, est un des exemplaires préservés, justifiés, signés au crayon par l’éditeur et l’artiste,
comporte, les deux pointes-sèches tirées uniquement à 40
épreuves et la couverture illustrée gouachée à la main, recto
verso. Complet du feuillet d’annonce de l’éditeur.
212 - LECUIRE (Pierre). HAJDU (Etienne)
RÈGNES.
(Paris : Aux dépens de l’auteur et de l’artiste, 1961).
Grand in-4 (490 x 370 mm), en feuilles, couverture de parchemin estampé. (Emboîtage de l’éditeur).
Antoine Coron : 50 Livres illustrés (B.N.,1988) : n°29.- François Chapon.-Le Peintre et le livre : deux pages en noir.- Yves
Peyré : ‘Peinture et Poésie’. Le dialogue par le Livre, Gallimard,
200, n°8, reproduction page 172.
3 800 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE des estampilles d’Étienne Hajdu, sur vingt-deux feuillets, qui se lisent
différemment, au recto et au verso.
Tirage unique sur papier Auvergne à la main à 118 exemplaires, numérotés, signés par le poète et le sculpteur.
UN VRAI LIVRE DE SCULPTEUR, UNE SCULPTURELIVRE, UN LIVRE SCULPTÉ.
209
210
213 - LECUIRE (Pierre). AGUAYO (Fermin)
SONNETS FUNÈBRES.
Paris : Pierre Lecuire, 1975
In-8 (288 x 190 mm), en feuilles, couverture rempliée, illustrée. Boîte illustrée de l’éditeur.
1 500 €
ÉDITION ORIGINALE, de ces vingt sonnets de Pierre Lecuire, illustrés de 13 burins originaux, hors-texte, de Fermin AGUAYO.
Tirage limité à 77 exemplaires sur papier de lin du Moulin de Larroque, signés au crayon par le poète et l’artiste.
UN DES 15 PREMIERS EXEMPLAIRES, comportant UNE SUITE des 13 BURINS ORIGINAUX, INÉDITS, tirés sur
Chine ; chaque planche, numérotée et signée au crayon, par l’artiste. Soit au total : 26 GRAVURES ORIGINALES.
Nous y joignons l’affiche (560 x 370 mm) publiée pour l’exposition du livre à la galerie Taranman à Londres en 1976 ; elle est tirée
à 15 exemplaires sur papier chiffon chamois, illustrée d’un burin original d’Aguayo, signée au crayon par l’artiste et l’auteur-éditeur.
214 - LEIBNIZ (Wilhelm Gottfried)
HISTOIRE DE L’ACADÉMIE ROYALE DES SCIENCES.
Année MDCCIII (1703). Avec les mémoires de mathématique et de physique, pour la même année, tirées des registres de cette
académie.
Amsterdam : Gérard Kuyper, 1707
In-12 maroquin rouge, triple filets or encadrant les plats, dos à nerfs orné de fleurettes dorées à petits fers, pièces de titre en maroquin citron, tranches dorées. Reliure ancienne de l’époque.
300 €
En 1703, l’Académie Royale des Sciences, fait état de la communication de Leibniz, sur un nouveau système de numération (arithmétique binaire), qu’il fait remonter à l’Empereur Chinois FOU-KI (entre 4 et 3000 avant J.-C.), auquel on prête aussi l’invention
de l’écriture par les sinogrammes.
215 – LEPAPE (Georges)
LES CHOSES DE PAUL POIRET, vues par Georges Lepape.
(Paris) : Paul Poiret, 1911
In-4 carré (340 x 300 mm) de 24 feuillets montés sur onglets et reliés dans un vergé imprimé et illustré. (Cartonnage de l’éditeur).
14 500 €
UN DES PLUS BEAUX ALBUMS DE CETTE ÉPOQUE.
PREMIER TIRAGE de cet album publicitaire ! Est-ce vraiment publicitaire ? N’est-ce pas plutôt un album d’hommage. Il
marque les débuts de l’artiste, et comporte douze planches hors-texte, dont une dépliante, coloriées au pochoir avec rehauts d’or
et d’argent, exécutées par Saudé.
Trois planches sont sur Japon impérial, quatre sur Japon mince, trois sur simili Japon et deux sur vergé de Hollande.
Tirage unique sur vergé de Hollande van Gelder. ÉTAT PARFAIT.
- 103 -
- 104 -
215
216 – LONGUS. COURIER (Paul-Louis)
LES PASTORALES DE LONGUS ou DAPHNIS ET CHLOE.
Traduction de Messire Jacques Amyot,… revue, corrigée, complétée, de nouveau refaite en grande partie par Paul-Louis Courier,
vigneron… Seconde édition.
Paris : Alexandre Corréard, 1821
In-8 (198 x 125 mm), cuir de Russie rouge, encadrement d’une roulette dorée : pampre de vigne et rose, dos sans nerf orné de lyres
poussées or, dentelle intérieure, tranches dorées. Reliure strictement d’époque.
Vicaire : tome 5, col.387.
1 800 €
Première édition mise dans le commerce ; l’édition publiée à Florence à 62 exemplaires, ayant été confisquée par le gouvernement,
à l’exception de quelques exemplaires offerts par l’auteur à ses amis.
Un des quelques exemplaires sur grand papier vélin, bien relié. RARE.
217 - Louis-Phillippe (roi des français)
RELIURE AU CHIFFRE COURONNÉ DU ROI LOUIS-PHILIPPE, sur le recueil complet des groupes, statues, bustes, termes,
etc. ainsi que les perspectives monumentales de Versailles en gravures lithographiques.
Senefelder vers 1825
In-8 à l’italienne (152 x 230 mm) de 123 figures lithographiées, la plus part repliées deux fois, reliées en demi-maroquin rouge à
coins, dos à quatre nerfs, finement dorés à petits fers, avec en-tête et en-queue le chiffre couronné du ROI LOUIS-PHILIPPE.
1 800 €
Cet album, complet de 123 planches, finement lithographiées à la plume, signées par Petit, Charpentier, Pointel de Portal, Chapellier, Poitevin, etc., ont été imprimées par l’imprimerie : Knecht-Senefelder. (Knecht était le neveu de l’inventeur du procédé
lithographique).
Ces planches, n’étaient sans doute pas destinées à être reliées, repliées comme ici ; elles l’ont sans doute été pour être plus facilement
transportables et consultables en promenade.
Il n’y a pas de page de titre ; le dos de la reliure portant simplement poussé or : ‘Monuments de Versailles’.
SAVOUREUSE CONDITION, pour ce guide comportant une savoureuse illustration du plus beau château royal de France, avec
des vues des deux Trianons.
Exemplaire du ROI LOUIS-PHILIPPE, qui rendit le château à la NATION FRANÇAISE en l’offrant comme Musée.
216
217
- 105 -
218 - LOÜYS (Pierre). AURIOL (George)
LES CHANSONS DE BILITIS, ornées d’un portrait de Bilitis. :
RELIURE DE L’ÉCOLE DE NANCY EXÉCUTÉE PAR RENÉ WIENER ET GEORGE AURIOL.
Paris : Mercure de France, 1898
Petit in-4 (250 x 210 mm) veau blond, décor dessiné par l’un des plus importants artistes du mouvement ‘Art nouveau’, George
AURIOL, composé d’un décor végétal de fougères, exécuté en pyrogravure avec mosaïques à froid sur le premier plat, titre en
caractères ‘Auriol’ sur le dos sans nerf, tranches non rognées.
Reliure signée trois fois : sur le premier plat, par George Auriol (petit papillon avec son monogramme), sur le second plat par René
WIENER avec son monogramme (dessiné par George Auriol) et, en lettres or, sur l’encadrement intérieur du premier plat : , René
WIENER, Nancy.
Reliure exposée à l’Exposition des Arts Décoratifs du Champ de Mars, 1898 ; (elle n’a pas réapparue depuis).
Reliure citée par Thérèse CHARPENTIER dan sa thèse sur l’École de Nancy.
- 106 -
17 500 €
Pierre Loüys fut un des écrivains ‘phare’ de l’Esprit nouveau de cette époque.
Un des 40 exemplaires sur papier vergé de Hollande.
EXEPTIONNELLE RELIURE ‘ART NOUVEAU DE L’ÉCOLE DE NANCY’.
Elle est conçue par l’un des plus grands artistes de cette époque, George Auriol, artiste d’une grande humilité, il fut l’ami de tous
les artistes et écrivains importants de l’époque : Toulouse-Lautrec, Steinlen, Georges Rivière, etc.
Peintre, affichiste, typographe, artiste multiple selon la conception nouvelle de l’Art au service de la vie usuelle, il crée à l’époque de
cette reliure des caractères typographiques nouveaux : les « Auriols », qui seront sans doute les plus employés des caractères typographiques de l’époque, et serviront à l’architecte, Guimard, pour le lettrage des stations de métro ainsi que pour les quelques ‘Plus
beaux livres’ : ‘Les 36 vues de la Tour Eiffel’ d’Henri Rivière (pour lequel Auriol composera l’un des plus célèbres ‘cartonnages’),
‘La Loïe Fuller’ de Roger Marx et Pierre Roche, l’« À Rebours » de Huysmans et Auguste Lepère.
Il dessinera, pour tout le monde Littéraire et Artistique, des monogrammes et cachets qui seront célèbres et qu’il publiera en trois
volumes.
René WIENER : artiste novateur ; précurseur du mouvement de l’École de Nancy, René Wiener le fut indiscutablement. Il renouvela l’Art de la reliure, introduisant des techniques, des matériaux et un ‘Art Nouveau’ (René Wiener, relieur et animateur de la vie
artistique au temps de l’École de Nancy, exposition au Musée Lorrain, 1999).
‘D’un trio Nancéen, sont sorties les reliures les plus hardiment modernes, on pourrait dire les seules modernes de la fin du XIX e siècle’ écrira
Thérèse Charpentier (L’École de Nancy et la reliure d’Art, Le pays Lorrain, 41e année, 1960).
Ils exposèrent dès 1893, à Paris, à l’Exposition des Arts Décoratifs du Champ de Mars (où furent exposés pour la première fois
des reliures).
À l’occasion de cette exposition, les relieurs professionnels furent nombreux à blâmer leurs confrères nancéens d’avoir inauguré
l’ère de la ‘Reliure de Peintres’. Mais la Presse ne s’y trompa point et salua cette ‘Révélation’, cette ‘éblouissante nouveauté’, cette
‘absolue originalité’.
Les relieurs nancéens, furent parmi les tous premiers à avoir appliqué la pyrogravure au travail du cuir et les tous premiers à
l’associer à la mosaïque, et ce procédé original associant une pointe chauffante, sera commenté par le relieur qui en faira un usage
abondant, Léon Gruel, dans une lettre à Wiener : ’… À mon avis, cette application du feu à la reliure et à la mosaïque est appelée à se
faire un trou dans notre Art. Elle permet de faire des œuvres originales…’.
À l’occasion de l’exposition nancéenne de 1894, le ‘Progrès de l’Est’ notait : ‘… La vitrine de Monsieur Wiener est d’un aspect fantastique… Qui aurait pu croire qu’en brûlant le cuir on obtiendrait en reliure des effets d’eau-forte et de peinture à l’huile’.
La mosaïque de cuir, connue depuis des siècles, était toujours sertie par des fers à dorer. Or la ‘pyrogravure’, en remplaçant le petit
fer, a émancipé la mosaïque ; au lieu d’applications minuscules, régulières, encadrées par un trait d’or rigide, ce sont maintenant de
larges découpures serties par un simple contour, de libres et vastes ordonnances égales au tableau pour la diaprure des tons et pour
la portée intellectuelle’. (Revue encyclopédique Larousse,1894).
Le ‘Wiénérisme’ a été présent à Bruxelles (où eurent lieu de nombreuses expositions et où il a sans doute influencé les reliures de
Van de Velde), à Barcelone, à Saint-Pétersbourg, à Chicago (une reliure y sera vendue dès 1894), à Londres, à Munich, etc.
Les reliures de Wiener sont très rares sur le marché et parmi les quelques 80 connues, beaucoup ne le sont que par des reproductions dans des revues de l’époque ou des mentions d’exposition ; plus des deux tiers sont conservées dans des bibliothèques ou des
Musées (dont le Musée Lorrain, la Bibliothèque Nationale, Le Musée des Arts Décoratifs (qui acheta trois reliures à la première
exposition au Champ de Mars en 1894) et dans quelques bibliothèques et Musées étrangers.
Notre reliure présente, citée par Thérèse Charpentier dans sa thèse, figura à l’exposition des Arts Décoratifs du Champ de Mars de
1898 ; elle n’avait jamais reparu depuis.
218
219 - LOÜYS (Pierre)
LES CHANSONS DE BILITIS. Traduites du grec, pour la première fois, par P. Loüys.
Paris : Libr. l’Art indépendant, 1895
In-8 (230 x 170 mm), demi-maroquin citron à coins, dos à quatre
nerfs, tête dorée, non rogné, couverture imprimée. (Reliure de
René Aussourd).
14 000 €
ÉDITION ORIGINALE.
UN DES PREMIERS EXEMPLAIRES sur papier de Chine, tirage
à dix exemplaires, celui-ci hors-commerce justifié par Pierre Loüys,
au crayon bleu, pour son frère (ou son père ?) : ‘Spécialement tiré
pour Georges’.
220 - LUMIERE (Auguste)
LE PROBLÈME DE L’ANAPHYLAXIE.
Avec 46 figures dont 22 en couleurs, d’après des autochromes.
Paris : Librairie Octave Doin, 1924
In-8 (224 x 140 mm) veau marbré, encadrement de filets or avec
fleurons d’angles, dos à nerfs orné de même. Reliure de l’époque
signée Louis Guétant.
2 000 €
ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage sur ‘l’allergie’, par l’inventeur, avec son frère Louis, du cinématographe. Il est illustré de
46 figures dont 34 hors-texte ; 22 en couleurs d’après les autochromes. Selon le ‘prière d’insérer : … Il n’avait pas été apporté,
depuis Pasteur, une contribution d’une telle importance au progrès
des sciences médicales’.
UN DES 10 EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS SUR JAPON
IMPÉRIAL, seul tirage sur grand papier.
L’exemplaire porte un envoi, de Louis Lumière à Marius Sestier,
qui fut le premier assistant cinématographique des frères Lumière.
On y joint : le prière d’insérer (Deux pages).
Une lettre d’Auguste Lumière à Mme Sestier, après son élection à
l’Académie et la mort de son ami.
Une carte postale représentant les Frères Lumière, inventeurs du
cinématographe.
Trois cartes de visite d’Auguste Lumière, avec plusieurs mots autographes, une de Mme Auguste Lumière et une de Louis Lumière.
- 107 -
219
220
221 - MANET (Edouard). MALLARMÉ (Stéphane)
L’APRÈS-MIDI D’UN FAUNE
Paris ; Alphonse Derenne, 1816
In-4 (285 x 310 mm) broché et attaché par deux cordons de soie rose et noire, couverture de Japon feutre portant le titre poussé
or. (Chemise à rabats en maroquin rouge).
The Artist and The book : 179.
Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, n°3, reproduction page 83 ;
Max Reed : 2004, broché sans envoi 12.000 €.
23 000 €
ÉDITION ORIGINALE, illustrée par le peintre Manet, de quatre compositions gravées sur bois, et colorées à la main, - par le
peintre lui-même, comme il l’écrit au poète-, dont, un frontispice tiré sur Japon pelure, et un ex-libris tiré sur Japon ancien, rehaussés à la main, de rose, par l’artiste ; un fleuron et un cul-de-lampe.
Tirage limité à 195 exemplaires numérotés ; celui-ci sur vergé de Hollande est dédicacé à l’encre rouge, par Mallarmé au poète
François Coppée et, porte cet énigmatique envoi ‘de loin et de prés. Stéphane M.’
Coppée, avait eu la faveur d’être l’ami de Méry Laurent, avant Mallarmé. Il lui dédicaçait, avec chaleur ses œuvres, qui à l’époque
connaissaient, la gloire… ‘Au si cher ami, au poète exquis… ’ etc.
Cet exemplaire, dans un état de parfaite fraîcheur, est conservé dans une précieuse chemise à rabats en maroquin rouge, décor de
filets dessinant des carrés concentriques ; intérieur de feutre bleu marine.
- 108 -
222 - MANET (Édouard). ASSELINEAU (Charles)
CHARLES BAUDELAIRE. Sa vie et son œuvre par Charles Asselineau.
Paris : Alphonse Lemerre, 1869
In-12 (180 x 121 mm), demi-maroquin aubergine à coins, dos à nerfs pincés, tranches dorées sur brochure, couverture imprimée.
Étui. (Reliure de SEMET et PLUMELLE).
5 500 €
ÉDITION ORIGINALE SUR GRAND PAPIER et PREMIER TIRAGE des cinq figures, hors-texte, dont trois EAUX-FORTES
ORIGINALES DE MANET, et deux eaux-fortes de BRAQUEMOND d’après Émile de ROY et BAUDELAIRE, tirées, ici sur
Chine collé.
UN DES QUELQUES EXEMPLAIRES SUR VERGÉ DE HOLLANDE (Carteret ne cite que l’exemplaire de l’auteur, sur ce
papier).
223
223 - MANET (Édouard). CHAMPFLEURY (Jules-Husson)
LES CHATS.
Paris : J. Rothschild, 1870
In-8 (205 x 145 mm), demi-bradel de toile vert mousse à
coins, pièce de titre en maroquin havane et fleuron doré sur
le dos, absolument non rogné, couverture illustrée. (Reliure
de l’éditeur).
Moreau-Nelaton (1906) : n°19.- Leymarie et Melot (1971) :
n°53.- From Manet to Hockney (Victoria and Albert Museum,
1985) : reprod. p. 8.
4 500 €
PREMIER TIRAGE de la gravure de Manet : ‘Les Chats et
les fleurs’. L’ouvrage, abondamment illustré dans le texte, l’est
également de six autres planches, hors-texte, dont trois en
couleurs, de Marie Champ, Eugène Lambert, Armand Gautier, Crafty, etc.
La gravure de Manet, est l’une des plus belles de cet artiste
et, préfigure de façon avant-gardiste, les gravures ‘nabis’ que
Bonnard exécutera plus tard ; elle est tirée sur vélin fin.
221
224 - MANET (Édouard). BRACQUEMOND (Félix)
Ex-libris du peintre Edouard Manet, du sculpteur Christophe et du graveur, Aglaüs Bouvenne sur la même planche.
Eau-forte de 1874, sur papier vergé. 123 x 243 mm. (avec
marges 310 x 201 mm), encadrement d’une baguette de
chêne doré.
Béraldi : n°508-510
1 500 €
UNE DES QUELQUES ÉPREUVES D’ESSAI du premier
état, avant la séparation du cuivre en trois et avec la plaisanterie du graveur, transformant en priape, le peintre barbu, sa
palette et ses pinceaux étant mal placés ; sa devise ‘Manet et
Manebit’, qui figurera dans le second état, promettra l’immortalité à l’artiste. Le sculpteur Christophe, sera assimilé à
son Saint, et celui du graveur est imaginé par un anagramme,
sur un ouvrage à moitié submergé par l’eau, plusieurs feuillets
partant à la dérive.
Cette épreuve provient de la collection du graveur, Bracquemond et elle est annotée à la plume par ce dernier.
225 - MANET (Édouard). BURTY (Philippe)
SONNETS ET EAUX-FORTES.
Paris : Alphonse Lemerre, 1868
Grand in-4 (378 x 270 mm), monté sur onglets et relié à toutes
marges, en percaline rouge guillochée ; jeux de filets gras et
maigres à froid, encadrant les plats, titre du recueil frappé or sur
le premier plat, cartonnage d’éditeur réalisé à l’époque.
Rauch : n°5.- The Artist and the book n°64.
9 500 €
C’est à Philippe BURTY, procurateur de cet ouvrage, que
revient l’idée d’avoir, pour la première fois, jumelé poèmes et
illustrations, en faisant appel à des graveurs et à des peintres
qui, tous, dessinèrent directement sur le cuivre (à l’exception
de Victor Hugo qui fit appel à un praticien).
VÉRITABLE HOMMAGE À LA GRAVURE ORIGINALE
À L’EAU-FORTE.
PREMIER TIRAGE des 42 eaux-fortes, hors-texte, dont
41 ORIGINALES des meilleurs artistes de l’époque dont
MANET, MILLET, COROT, JONGKIND, Gustave
DORÉ, G. Howard, E. Edwards, Seymour Haden, Léopold
Flameng, Charles Daubigny, Ribot, Bracquemond, etc.
Chaque gravure est précédée d’un sonnet par Paul VERLAINE, Théodore de BANVILLE, Théophile GAUTIER,
Albert GLATIGNY, José-Maria de HEREDIA, LECOMTE
DE LISLE, Judith GAUTIER, etc.
Le dessin de Victor HUGO, ‘L’Éclair’, qui illustre le poème de
son ami Paul Meurice, a été fait spécialement pour cet ouvrage.
La magnifique eau-forte de MANET, illustre un sonnet
d’Armand Renaud, ‘Fleur exotique’, et représente une femme
la tête recouverte d’une mantille, tenant un éventail d’une
main et une rose de l’autre ; la très belle planche de COROT
illustre un poème sur le paysage Normand et celle de JONGKIND, un hiver en Hollande.
Les ornements du texte sont gravés sur bois par Prunaire, le
graveur ami de Manet, qui gravera les bois de Manet pour
‘L’Après-midi d’un faune’.
Ouvrage procuré par le célèbre collectionneur, Philippe
BURTY, intéressant pour la charnière qu’il montre dans l’histoire du livre et, qui préfigure l’époque des livres de peintres.
Exemplaire à toutes marges, très grand, sur papier vergé de
Hollande teinté chamois, dans son cartonnage d’éditeur, exécuté pour quelques copies de choix, avec des épreuves en particulièrement beau tirage.
- 109 -
225
et
226
- 110 -
226 - MANET (Édouard).
LE MÊME.
SONNETS ET EAUX-FORTES.
Grand in-4 (355 x 277 mm), demi-bradel de maroquin bleu
nuit à coins, dos à faux nerfs, orné et doré à petits fers, absolument non rogné, couverture de simili parchemin imprimée.
Reliure de E. CARAYON.
Rauch : n°5.- The Artist and the book n°64.
22 000 €
UN DES 12 (DOUZE) EXEMPLAIRES, sur papier de
Chine, qui fait partie des 36 exemplaires sur grand papier,
particulièrement rares.
Exemplaire à toutes marges.
227 - MARCEL-ARTHAUD
ARTHUR HONEGGER : reportage photographique. 1941.
Présenté dans un album in-4, sous couverture calligraphiée
par le photographe, Marcel-Arthaud, qui a légendé tous les
tirages à la main.
Raymond LECUYER : Histoire de la photographie, 1945, p. 221.
8 500 €
ALBUM UNIQUE de 11 PHOTOGRAPHIES ORIGINALES (environ 240 x 170 mm), d’un tirage exceptionnel
réservé au photographe lui-même, toutes montées sur vélin
fort, prises vers avril 1941, dont : :
- Le célèbre portrait solarisé d’Arthur Honegger,
- Arthur Honegger annotant une partition,
- Le Maître au piano,
- Arthur Honegger et sa fille Pascale,
- Les mains du Maître,
- Le Maître à sa table de travail (en compagnie de sa fille Pascale),
- Le Maître et sa pipe,
- La Collection de pipes du Maître… (le premier cadeau, du
Maître à sa fille, fut un long fume-cigarette en écume !)…
Marcel ARTHAUD fut un peu le photographe officiel du
compositeur.
Les tirages de ces photos sont d’une qualité vraiment
exceptionnelle.
228 - MARTY (André)
IMPRIMERIE ET LES PROCÉDÉS DE GRAVURE AU
VINGTIÈME SIÈCLE.
Étude accompagnée de 40 planches h.-t.
Paris : Chez l’auteur, 1906
In-4 (272 x 214 mm), broché, couverture illustrée par George
Auriol.
4 500 €
ÉDITION ORIGINALE de cette étude, en caractères dessinés par George Auriol, avec des exemples typographiques par
Lucien Pissarro ; en caractères ‘Le Brook’, par William Morris,
Eugène Grasset, Bradley, etc., imprimée par les imprimeurs
eux-mêmes, sur leur papier. Avec des gravures originales par
Eugène Béjot (eau-forte), Edgar Chahine (pointe-sèche),
J.-F. Millet (eau-forte), Fantin-Latour (lithographie), Henri
Rivière (lithographie en couleurs), Jules Chéret (lithographie
en couleurs), Pierre Roche (gypsographie en couleurs), Toulouse-Lautrec (pochoir), Corot (dessin sur verre), etc., ainsi
que divers procédés d’impression, tous sur divers papiers.
Tirage unique de ce livre rare, limité à 100 exemplaires numérotés, sur vergé d’Arches (n°55).
Est joint le rarissime spécimen de l’ouvrage.
Une note imprimée, jointe, datée du 20 février 1906, se
réjouit d’une décision du Conseil des ministres remplaçant le
chef actuel de l’Imprimerie nationale : (…) La sage influence
du nouveau titulaire va sans doute réorienter l’Imprimerie nationale vers les traditions délaissées. Unanimement les imprimeurs
s’en réjouiraient ; l’État n’y perdrait pas, et l’industrialisme n’aurait qu’à y gagner (…) Hélas ! les décisions politiques ne vont
jamais que vers des impasses !…
Ouvrage rare, d’un grand intérêt.
227
- 111 -
231
229
- 112 -
229 - MASSON (André). BATAILLE (Georges)
L’ANUS SOLAIRE. Illustré de pointes-sèches par André
Masson.
Paris : Galerie Simon, 1931
In-4 (250 x 200 mm), monté sur onglets et relié souple, en
veau grenat, entièrement veiné d’argent. Décor de disques
concentriques, de différentes grosseurs, en box grenat ou
mauve clair et, de points argent, de plusieurs grosseurs. Sur
le premier plat, le titre en lettres au palladium est incorporé
au décor, dos sans nerf, doublures et gardes de daim marron
glacé, absolument non rogné, couverture imprimée. Chemise, étui. Reliure d’Alain DEVAUCHELLE.
Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, Gallimard, 2001, n°34.
Chapon François : ‘Le Peintre et le Livre’, pages 114 et 116.
8 500 €
ÉDITION ORIGINALE de ce texte poétique de Georges
Bataille, écrit en 1927, illustrée de trois pointes-sèches originales d’André Masson.
Tirage limité à 112 exemplaires, dont deux réservés à la
Bibliothèque nationale ; celui-ci est un des 90 exemplaires sur
vergé d’Arches, signé au crayon violet par Georges Bataille.
Premier ouvrage de Georges Bataille, qui ne publiera plus
d’œuvres sous son nom, jusqu’à ‘L’Expérience intérieure’.
Une reliure particulièrement réussie d’Alain Devauchelle.
230 - MASSON (André). DESNOS (Robert)
C’EST LES BOTTES DE SEPT LIEUES.
Cette phrase ‘Je me vois’, illustrée d’eaux-fortes par André
MASSON.
Paris : Henry Kahnweiller, 1926
In-8 (330 x 240 mm), broché, couverture imprimée.
Skira : n°237.- Françoise Levaillant : André Masson, livres illustrés, (Royaumont, 1985) n°3.
Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, Gallimard, 2001, n°27, reproduction page 121 ;
12 500 €
ÉDITION ORIGINALE, illustrée en PREMIER TIRAGE,
de quatre eaux-fortes originales, hors-texte, par André Masson. Troisième ouvrage illustré par André Masson.
Tirage limité à 112 exemplaires numérotés ; celui-ci (n°15)
sur vergé d’Arches, signé à la plume par le poète (en bleu) et
par le peintre (en noir)
231 - MASSON (André). LEIRIS (Michel)
GLOSSAIRE, J’Y SERRE MES GLOSES.
(Paris) : galerie Simon, 1939
In-12 (177 x 125 mm) veau gris avec, sur chacun des plats,
un travail de teinture, de ponçage et de modelage, dessinant
sur les plats, des formes évoquant les empâtements et les yeux
des caractères typographiques, que ponctuent sur les bords
verticaux, de petits filets au palladium. Dos sans nerf, titré à
l’oëser orange, doublures de veau de même couleur et gardes
de daim orange ; non rogné, couverture illustrée. (Reliure
signée : François BRINDEAU).
Levaillant (Françoise) : André Masson, livres illustrés, (Royaumont, 1985), n°13.
Hugues (Jean) : Kahnweiller, pages 28 et 29.- Skira : n°245.Andel (Jaroslav), ‘Avant Garde page design ‘, (N.-Y., Delano
Greenidge, 2002), page 322, reproductions 422 et 423.
5 200 €
ÉDITION ORIGINALE, illustrée en PREMIER TIRAGE,
de 16 lithographies originales dont une pour la couverture,
deux pleines pages et 13 in-texte, par André MASSON, avec
10 calligrammes typographiques.
Tirage limité à 112 exemplaires numérotés et signés au
crayon, encre violet, par le poète et le peintre. Un des 90
exemplaires sur vélin d’Arches.
Il porte, sur le faux-titre, un envoi autographe signé, de
Michel LEIRIS au poète surréaliste Yves POUPARD-LIEUSSOU.
- 113 -
232
232 - MASSON (André). PAULHAN (Jean)
LES HAIN-TENY.
Paris : Union Frse Biblioph., 1956
In-folio (445 x 335 mm) en feuilles, couverture illustrée. (Emboîtage illustré de l’éditeur).
Levaillant (Françoise)- André Masson, livres illustrés, n°32.- The Artist and the book : n°194.
8 500 €
Le plus ‘fort’ et, sans doute, le plus réussi des livres d’André Masson, illustré en PREMIER TIRAGE, de dix-neuf eaux-fortes originales en couleurs, dont une couverture et neuf hors-texte qui ajoutent un épais relief.
Tirage unique limité à 116 exemplaires, tous sur vergé d’Auvergne à la main, filigrané au titre de l’ouvrage, numérotés signés par
l’auteur, le peintre et l’éditeur.
233 - MASSON (André)
LE MÊME
Paris : Union Frse Biblioph., 1956
In-folio (445 x 335 mm), monté sur onglets, et relié en maroquin citron, entièrement recouvert d’un décor végétal, exécuté en
creux, en relief, avec, incrustées, des formes découpées de plexiglas transparent, ornées de listels or, jeux de filets à l’oëser blanc.
Dos sans nerf, orné de même, doublures et gardes de daim crème, non rogné, couverture illustrée. Chemise, étui. Reliure de
MERCHER.
24 000 €
Une des plus étonnantes, et ‘baroques’, reliures de Mercher, dont le décor s’il est inspiré, mais de loin par l’illustration, ne la
copie en rien et sert parfaitement l’ouvrage, qui ne pouvait être mieux mis en valeur ; une des plus réussies des rares reliures de cet
artiste, qui était également l’un des meilleurs doreurs de son temps.
234 - MASSON (André). LIMBOUR (Georges)
SOLEILS BAS. Poèmes illustrés d’eaux-fortes par André Masson.
Paris : Galerie Simon, (1924)
In-8 (253 x 197 mm), broché, couverture illustrée et imprimée sur
Japon impérial.
Françoise Levaillant : André Masson, livres illustrés, (Royaumont,
1985), n°1.Yves Peyré. : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, n°25,
reproduction page 77.
8 000 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE, des 4 eauxfortes originales, d’André Masson, dont une pour la couverture et
trois en hors-texte.
PREMIER LIVRE ILLUSTRÉ D’ANDRE MASSON.
Tirage limité à 110 exemplaires numérotés ; celui-ci est un des
90 exemplaires sur vergé d’Arches, signés à la plume, en noir, par
Georges Limbour et en bleu-vert par André Masson.
????
235 - MATISSE (Henri)
ÉCRITS ET PROPOS SUR L’ART.
Textes, notes et index établis par Dominique Fourcade.
Paris : Hermann, 1972
In-8 (210 x 150 mm) broché, couverture imprimée.
1 400 €
ÉDITION ORIGINALE de ce choix de textes, établi et annoté, avec, en frontispice la reproduction d’une planche de Matisse
pour Ulysse.
Un des 30 exemplaires numérotés sur vélin paille de Lana. Seul tirage sur grand papier.
Ouvrage important, ‘Chef d’œuvre’.
- 114 -
236 - MICHAUX (Henri)
UN CERTAIN PLUME.
Paris : Éditions du carrefour, 1930
In-12 (183 x 122 mm) broché, couverture imprimée. (Emboîtage en demi-toile d’Alain Devauchelle).
2 800 €
ÉDITION ORIGINALE.
Un des 200 exemplaires de ‘service de presse’, (n°52).
Envoi autographe signé de Henri Michaux à Robert Guiette, directeur de la revue ‘le Disque vert’ et premier éditeur de Michaux :
‘De la part de son ami Henri Michaux écrivain sans l’être, comme dit justement Henri Michaux’.
237 - MICHAUX Henri
UN CERTAIN PLUME.
LE MÊME
Paris : Éditions du carrefour, 1930
In-12 broché, peau de requin citron : sur le premier plat, le titre de l’ouvrage en caractères script, mosaïqués en légers rehauts,
sur des formes ‘ovalaires’ de box citron foncé, nom de l’auteur à la chinoise, mosaïqué en box citron foncé sur le dos sans nerf.
Doublures de papier végétal vert olive ; gardes de daim citron ; absolument non rogné ; couverture rempliée imprimée. Chemise,
étui. (Alain DEVAUCHELLE, 2005).
11 500 €
ÉDITION ORIGINALE.
UN DES DIX PREMIERS EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS SUR JAPON IMPÉRIAL (n°X).
ENVOI autographe signé d’Henri MICHAUX : ‘Pitié pour ce pauvre diable de Plume. Très amicalement…’. Condition princière.
238 - MICHAUX (Henri)
COMME UN ENSABLEMENT
Montpellier : Fata Morgana, 1981
In-8 à l’italienne (162 x 234 mm), maroquin noir à grains brillants : sur les plats, décor de pièces géométriques, de buffle plissé
noir et de maroquin gris et blanc. Dos sans nerf, absolument non rogné, couverture imprimée à recouvrement. Chemise, étui.
(Reliure : Alain DEVAUCHELLE).
4 500 €
- 115 -
237
238
ÉDITION ORIGINALE illustrée en PREMIER TIRAGE de QUATRE sérigraphies originales, hors-texte, réalisées sur papier
Canson noir par Henri Michaux, dont une signée à la craie blanche.
Tirage limité à 300 exemplaires, tous sur vélin d’Arches ; UN DES 75 PREMIERS EXEMPLAIRES comportant DEUX SÉRIGRAPHIES ORIGINALES SUPPLÉMENTAIRES, chacune signée à la craie blanche par Henri Michaux.
239 - MICHAUX (Henri)
ENTRE CENTRE ET ABSENCE. Avec sept dessins et un
frontispice de l’Auteur.
Paris : Matarasso, 1936
In-8 (194 x 144 mm) broché, couverture illustrée de la reproduction d’un dessin de l’auteur.
Yves PEYRE : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, Gallimard, 2001, reproduction page 136.
6 500 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE, des illustrations de l’auteur ; l’ouvrage n’est imprimé qu’à 320 exemplaires.
UN DES 15 PREMIERS EXEMPLAIRES, sur papier Japon
Impérial, seul tirage sur beau papier avec cinq ‘Chine’, n°14,
signés à la plume, par Henri MICHAUX.
- 116 -
240 - MICHAUX (Henri)
EXORCISMES.
(Paris) : Robert-J. Godet, (1943)
In-8 (235 x 185 mm) broché, couverture imprimée.
Talvart, tome X, page 14.
Yves PEYRE : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, Gallimard, 2001, n°44.
2 800 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE de l’illustration par l’auteur, qui comporte une tétrachromie et 11 dessins, à pleine page, dont un double.
Tirage strictement limité à 277 exemplaires ; un des 20
EXEMPLAIRES sur papier vergé B.F.K. de Rives (n° XIII),
seul tirage sur grand papier avec 7 ‘Madagascar’, comportant un tirage de la tétrachromie, numérotée et justifiée à la
plume par Henri MICHAUX, la suite en sanguine sur vergé
de Rives des illustrations et une suite en sanguine sur vergé de
Rives de 11 dessins refusés.
242 - MICHAUX (Henri)
LIBERTE D’ACTION.
Paris : Fontaine, 1945
In-16 (140 x 113 mm) broché, couverture illustrée par Prassinos.
1 000 €
ÉDITION ORIGINALE de la collection ‘L’Âge d’Or’ ; un
des 25 exemplaires, hors-commerce, sur vélin vert. Seul tirage
sur grand papier avec 25 exemplaires sur vergé d’Arches.
Long Envoi autographe signé d’Henri Michaux à Colette
Guinebert : ‘… Devant de si beaux regards mais chargés de diagnostic, quelle imprudence de montrer de la liberté d’action! Avec
tant de sympathie que je n’y peux voir clair. Je comptais pour y
voir mieux sur le vernissage, qui n’ouvrit que sur le vide.’
243 - MICHAUX (Henri)
LITHOGRAPHIE ORIGINALE, en noir, 1950 ?, (415 x
325 mm)
1 000 €
Épreuve sur papier vélin, BFK de Rives, signée au crayon :
A. Michaux.
Tirage à 100 exemplaires, (n°66). Une des très belles planches
à part de Michaux.
241 - MICHAUX (Henri)
FACE À CE QUI SE DÉROBE.
Paris : N.R.F. : Gallimard, 1975
In-12 (195 x 125 mm) broché, couverture imprimée.
900 €
ÉDITION ORIGINALE.
Un des 55 exemplaires sur vélin pur fil Lafuma, numérotés
(n°64), seul tirage sur grand papier après 35 exemplaires sur
vergé blanc de Hollande van Gelder.
243
- 117 -
244
244 - MICHAUX (Henri)
MEIDOSEMS.
Paris : Point du Jour éditions, 1948
Petit in-4 (250 x 185 mm) maroquin noir, inversés sur chacun des plats, motifs abstraits mosaïqués à froid en box rouge
antique, d’un délicat graphisme oriental, dos sans nerf portant titre et nom de l’auteur poussés or, doublures et gardes
mosaïquées en box rouge antique, tranches dorées sur brochure, couverture illustrée. Chemise, étui. Reliure de Micheline de BELLEFROID.
Talvart : n°32.-Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie’.- L’Herne :
n°136.-Antoine Coron : ‘50 Livres illustrés’, (B.N., 1988),
n°5.-‘Making choice’, MOMA, 2000, page 243.
12 500 €
J’ÉCRIS ET JE PEINS POUR ME PARCOURIR’.
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE, du plus
beau livre d’Henri MICHAUX, qui a exécuté sur PIERRE
pour la PREMIÈRE FOIS, 13 lithographies, hors-texte,
dont une pour la couverture et une sur double page.
Tirage limité à 270 exemplaires ; UN DES 20 PREMIERS, sur
vélin pur fil d’Arches, signés à la plume par l’auteur et l’éditeur.
Celui-ci porte en plus, un envoi autographe d’Henri
MICHAUX, au collectionneur belge, l’avocat Robert Moureau, son ami.
Cet exemplaire comporte comme LES EXEMPLAIRES SUR
CE PAPIER, reliée à part, en maroquin noir, plats de papier
à décor, rappelant le graphisme choisi pour la reliure, LA
TRIPLE SUITE À GRANDES MARGES (30 x 250 mm) en
trois couleurs : sanguine, vert olive et safran, des lithographies,
soit au total : 36 PLANCHES imprimées sur vélin d’Arches.
Ces suites sont AUGMENTÉES de deux lithographies originales, dont une sur double page, justifiées et monogrammées
au crayon par H. MICHAUX.
245 - MICHAUX (Henri)
MES PROPRIÉTÉS.
Paris : J.-O. Fourcade, 1929
In-8 (192 x 145 mm), broché, couverture imprimée.
12 500 €
ÉDITION ORIGINALE.
UN DES 20 PREMIERS EXEMPLAIRES, numérotés
(n° VI), sur JAPON IMPÉRIAL, seul tirage sur grand papier.
Neuf, non coupé.
246 - MICHAUX (Henri)
NOUVELLES DE L’ÉTRANGER.
Paris : Mercure de France, 1952
In-8 (238 x 187 mm), broché, couverture imprimée.
600 €
ÉDITION ORIGINALE.
Un des 100 exemplaires, hors-commerce, sur vélin, numérotés (n°30), portant un envoi autographe signé de l’auteur à
Jacques Brenner.
247 - MICHAUX (Henri)
LA VIE DANS LES PLIS. Poèmes.
Paris : N.R.F. : Gallimard, 1949
In-12 (190 x 120 mm) broché, couverture imprimée.
450 €
ÉDITION ORIGINALE.
Exemplaire de ‘service de presse’, portant sur le faux-titre, un envoi autographe signé de l’auteur… ‘à Monsieur Jacques Brenner,
cordial hommage…’. ‘Prière d’insérer’ joint.
248 - MICHAUX (Henri). MATTA (Roberto)
VIGIES SUR CIBLES. Eaux-fortes de Matta.
Paris : Éditions du Dragon, 1959
In-4 (340 x 250 mm) en feuilles, couverture muette rempliée. (Emboîtage de l’éditeur).
Monod : 8130.- Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, Gallimard, 2001, n°75, reproduction page 162.
4 500 €
ÉDITION ORIGINALE, illustrée en PREMIER TIRAGE, de 9 eaux-fortes originales en couleurs, hors-texte, dont un frontispice
et deux planches tirées sur la même page.
Tirage unique limité à 99 exemplaires, tous sur papier vélin à la main, fabriquée par A.-G. Cabrol, au filigrane de Matta.
Exemplaire hors-commerce, SIGNÉ à la plume par H. Michaux et Matta, avec un ENVOI AUTOGRAPHE de quatre lignes
d’Henri Michaux… ‘ces grandes pages, ces petites concrétions’…
Sont ajoutées : deux épreuves d’état, dont une sur vélin de Rives signée de Matta.
- 118 -
248
249 - MIRBEAU (Octave). RODIN (Auguste)
LE JARDIN DES SUPPLICES.
Paris : Ambroise Vollard, 1902
In-4 (325 x 250 mm), box bleu marine à décor vermiculé de points à froid, janséniste, sur le dos sans nerf, le titre de l’ouvrage
mosaïqué à la chinoise en box rouge sang, doublures et gardes de daim bordeaux rouge-sang ; tranches dorées sur brochure, couverture illustrée. Chemise, etui. Reliure de Georges LEROUX.
- From Manet to Hockney, Victoria and Albert Museum (1985), n°10,2 reproductions pp. 110-111.
- The Artist and the book n°2.- SKIRA, n°308.- RAUCH, n°28.- CHAPON, page 278.
20 000 €
LA SEULE ILLUSTRATION ORIGINALE du grand sculpteur. D’une grande puissance, elle est d’une conception très en avance
de plusieurs années, sur son temps. C’est l’écrivain, Octave MIRBEAU, grand amateur d’Art, qui avait conseillé à Ambroise VOL-
- 119 -
249
LARD, de faire un ouvrage illustré de son livre, Le Jardin des supplices, avec Rodin, lequel avait déjà dessiné pour l’édition originale
du roman, un frontispice, que Auguste CLOT (l’imprimeur des Impressionnistes) ; avait gravé sur pierre et imprimé en couleurs.
Ce sera 20 lithographies en couleurs, dont 19 hors-texte, 5 dessinées directement sur la pierre par RODIN, lui-même, les autres
sous son contrôle. Les gravures imprimées par Auguste CLOT, ont été tirées sous la direction du sculpteur. Elles sont précédées
d’une serpente de papier de soie portant la légende et un croquis de l’image.
Tirage limité à 200 exemplaires ; celui-ci sur vélin à la forme, fabriqué spécialement pour cet ouvrage et filigrané au titre du livre.
Il comporte, EXCEPTIONELLEMENT UNE SUITE D’ÉPREUVES D’ÉTAT DES GRAVURES certaines en plusieurs états.
Cet exemplaire sur le plus beau des papiers, celui pur chiffon fabriqué spécialement pour ce texte, porte UN ENVOI AUTOGRAPHE, signé de l’auteur, à son ami photographe et marchand de tableaux, Eugène DRUET. Celui-ci (1867-1916), fut choisi
par Rodin, comme photographe et, ouvrira sur ses conseils, une galerie, faubourg Saint Honoré qui sera notamment celle de Nabis.
250 - MIRBEAU (Octave)
LE JOURNAL D’UNE FEMME DE CHAMBRE.
Paris : Charpentier & Fasquelle, 1900
In-8 (250 x 160 mm) demi-maroquin havane à coins, dos à nerfs, tête dorée, non rogné, couverture imprimée reproduisant en
fac-similé le manuscrit de l’auteur.
(Reliure de l’époque signée A. DAVID).
4 200 €
ÉDITION ORIGINALE, de ce roman majeur de la fin du XIXe siècle ; terrible réquisitoire contre une société finissante, qui
annonce déjà de nouvelles règles du jeu.
Tirage limité à 250 exemplaires sur grand papier. UN DES 30 SUR JAPON IMPÉRIAL, seul tirage sur grand papier, avec 20
‘Chine’ et 200 Vergé d’Arches.
De la bibliothèque Paul VOUTE (ex-libris).
251 - MIRÓ (Joan)
AFFICHE LITHOGRAPHIQUE EN COULEURS pour
« LE LÉZARD AUX PLUMES D’OR ». Lithographie en
couleurs.
Paris : Louis Broder, 1971
(655 x 520 mm) épreuve sur vélin pur chiffon d’Arches,
filigrané au nom de l’artiste.
Corredor-Matheos : ‘Les affiches originales de Joan Miró’
(Cercle d’Art,1981) n°53.- Miró lithographe IV, n°830.
1 500 €
Très belle affiche lithographiée, en couleurs, de MIRÓ
imprimée par Fernand Mourlot pour l’exposition de l’ouvrage illustré par Miró à la galerie Berggruen.
Une des 300 épreuves, au nom de l’éditeur de l’ouvrage :
, Louis Broder. Elle est imprimée sur un beau papier pur
chiffon, fabriqué spécialement par Arches au filigrane de
l’artiste.
On y joint le tirage ordinaire de cette affiche sur papier vélin
fin.
- 120 -
252 - MIRÓ (Joan)
AFFICHE LITHOGRAPHIQUE EN COULEURS, pour
l’exposition à la Kansthaus de Zurich du 31 octobre au 6
décembre 1964.
Paris : Arte, 1964
(760 x 500 mm) épreuve avant la lettre sur vélin.
‘Les affiches originales de Joan Miró’ par J. Corredor-Matheos,
(cercle d’art, 1981), n°18
Texidor (Joan). Joan Miró lithographe III (Maeght, 1977),
n°35..- Miró lithographe III, n°353.
1 000 €
Une des épreuves avant la lettre, tirée dans sa variante en
vert par les éditions Arté (A. Maeght), sur vélin, une version
en rouge, avait été tirée pour l’exposition à la Tate Galerie,
d’août à octobre.
253 - MIRÓ (Joan)
AFFICHE LITHOGRAPHIQUE EN COULEURS, pour
l’exposition : CARCASSONNE, MÉDITERRANÉE.
Paris : Arte, 1982?
(830 x 595 mm), épreuve sur vélin pur chiffon.
3 200 €
Très belle affiche lithographiée en couleurs.
Une des 75 épreuves justifiées sur vélin pur chiffon, signée
au crayon, en bas à droite, par MIRÓ.
254 - MIRÓ (Joan). LIMBOUR (Georges)
MENU DU REPAS donné pour le cinquantenaire d’Aymé
Maeght le 27 avril 1956.
EAU-FORTE ORIGINALE, en couleurs, de Joan MIRÓ
(212 x 176 mm), tirée sur une double page de vélin d’Arches
(332 x 252 mm).
3 200 €
EAU-FORTE ORIGINALE en couleurs de MIRÓ.
Exemplaire portant en vis-à-vis du menu des envois de :
Aymé Maeght, ‘Merci pour mon plus beau cinquantenaire’ ;
TAL COAT (Pierre) ‘Pour le grand plaisir’ ; GIACOMETTI
(Alberto) ; REVERDY (Pierre) ‘avec mon admiration et tout
ce qui avec elle va’ ; BAZAINE ‘en amitié et admiration’ ;
253
LIMBOUR (Georges) ‘à l’inspiratrice’ (écrit avec un cœur et dans
un cœur) ; CHAGALL (Marc) a signé avec deux cœurs dessinés ; MUNSTEG (Gustave) ‘souvenir de ma confession’ ; le peintre
P. PALAZUELO à signé également.
Les autographes sont les miroirs de ceux qui les ont écrits ; quel
plus beau cadeau peut-on faire à quelqu’un, que de lui réunir, sur
une même page, ses meilleurs compagnons.
255 – MISTINGUETT. WALERY (Lucien Photographe 18631935)
MISTINGUETT, photographie.
Photographie originale représentant la Miss en buste, à ses débuts,
vêtue d’une robe de dentelle. (235 x 175 mm).
300 €
256 - MOLIÈRE (J.-B. Poquelin). STAAL (Gustave Pierre E.)
MOLIÈRE : DIX DESSINS ORIGINAUX à l’encre de Chine et
au lavis, de STAAL pour illustrer les œuvres.
Paris : Garnier frères, (s.d.)
ENSEMBLE COMPLET DE DIX DESSINS (environ 120 x 87
mm), en feuilles.
2 500 €
Magnifiques dessins d’une grande finesse, de Gustave Staal, ayant
servi à la gravure, destinés à illustrer des pièces de Molière, dont un
très beau portrait, comme toujours exécuté d’après le seul connu,
par Mignard, et neuf frontispices pour : ‘Don Juan’, ‘Le Malade
imaginaire’, ‘Le Misanthrope’, ‘L’Avare’, ‘Les Fourberies de Scappin’, ‘Le Bourgeois gentilhomme’, ‘Monsieur de Pourceaugnac’,
‘Le Médecin malgré lui’, et ‘Le Mariage forcé’.
254
257 - MOLIÈRE (J.-B. Poquelin)
ŒUVRES DE MOLIÈRE. Nouvelle édition.
Paris : Chez Mouchet, 1739
8 volumes in-12 (163 x 98 mm) veau écaille, dos à nerfs, pièces de
titre en maroquin rouge, pièces de tomaison en maroquin citron,
tranches rouges. Reliures anciennes de l’époque.
1 450 €
Cette intéressante édition est illustrée de 32 frontispices, horstexte, gravés sur acier.
- 121 -
255
256
256
- 122 -
258
258 - MUTSUHITO (Empereur MEIJI. 1852-1912). WILHELM (Albert Heinrich von Preussen, 1862-1929)
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE, écrite au pinceau, sur papier Japon, sur papier à en-tête gravé or du chrysanthème, 1900.
4 PAGES (305 x 225 mm) sur Japon impérial, écrites dans un encadrement or avec des portées verticales de même.
Traduction en français (langue diplomatique), sur deux pages de même format, avec en-tête or ; enveloppe jointe avec le chrysanthème estampé à froid.
2 000 €
Très beau document original, élevant ‘Son Altesse Impériale et Royale, le Prince Friedrich Wilhelm Prince Héritier d’Allemagne et
de Prusse’, au grade de l’Ordre suprême du Chrysanthème.
Écrite en japonais, au pinceau, à l’encre de Chine, elle porte la signature autographe de l’Empereur MEIJI MUTSUHITO, adressée au frère de l’Empereur d’Allemagne GUILLAUME II. Le Prince Wilhelm, était Amiral de la marine allemande.
MUTSUHITO, Empereur Meiji ou Prince Sachi no miya (1852-1912), surnommé ‘l’Empereur de l’ère des lumières’, 122e empereur
du Japon ; à sa mort le Japon était devenu une grande puissance.
259 - NEMOURS (Aurélie)
NUIT POURPRE.
Paris : Maximilien GUIOL (Ed. Graphique), 1988
In-4 carré (298 x 298 mm) en feuilles, couverture imprimée. Emboîtage de l’éditeur.
3 000 €
LIVRE D’ARTISTE, extrêmement fragile, illustré de SIX MANIÈRES NOIRES ORIGINALES, hors-texte, dont 3 sur double
page et une en triptyque.
Le tirage de ce livre, sans texte, mais extrêmement difficile à réaliser, et d’une grande fragilité, en raison du procédé de gravure
choisi par l’artiste, a été limité à 80 exemplaires sur vélin pur chiffon, numérotés et signés au crayon par l’artiste.
260 - NEZVAL (Vitêzslav). TEIGE (Karel) PASPY (K.)
ABECEDA. Tanecni komposice : Milca Mayerova.
Prague : J. Otto Nakladem, 1926
In-4 (310 x 240 mm) en feuilles ; couverture imprimée.
ANDEL (Jaroslav), ‘Avant Garde page design ‘, (N.-Y. : Delano Greenidge. 2002), pages 256-257, reproductions 338 à 340.
2 500 €
ÉDITION ORIGINALE des poèmes, de ce prix Nobel, illustrée
en vis-à-vis de vingt-six photographies, à pleine page, de la chorégraphe Milca Mayerova, par K. Paspy, dans des photomontages de
Karel Teige.
261 - NEZVAL (Vitêzslav). TEIGE (Karel)
PRAHAS PRSTY DESTE.
Prague : Fr. Borovy, 1936
In-8 (215 x 135 mm) broché, couverture illustrée en deux couleurs, à rabats.
BIRO Adam et PASSERON René : Dictionnaire général du surréalisme et de ses environs. (Page de titre et couverture reproduites).
1 200 €
ÉDITION ORIGINALE, de ce recueil de poèmes, du ‘Prix Nobel’
tchèque, qui chante l’atmosphère de la ville de Prague, (Prague aux
doigts de pluie).
PREMIER TIRAGE de l’illustration de Karel TEIGE, qui assure
également la typographie du livre, et qui comporte une couverture
en deux couleurs représentant un décor d’arches successives, une
page de titre et un frontispice, un collage hors-texte sur papier couché et deux vignettes. Tirage unique sur vélin ‘mousse’.
260
262 - NEZVAL (Vitêzslav). TEIGE (Karel)
ZENA V MNOZNEM CISLE. Poésie.
Prague : Fr. Borovy, 1935
In-8 (215 x 138 mm) broché, couverture illustrée, en couleurs, à rabats.
1 200 €
ÉDITION ORIGINALE, en tchèque, de ce recueil de poèmes : ’Femmes au pluriel’ de ce ‘Prix Nobel’, dont les sous-titres, peuvent
être traduits par : ‘Poésie pour la scène’, ‘Notes pour un Journal’, ‘Expérimentation surréaliste’, indiquent, ainsi, l’inspiration.
PREMIER TIRAGE de l’illustration de Karel TEIGE, qui a également composé la typographie du recueil, soit : une couverture,
reproduisant en deux couleurs, deux silhouettes de brique, une page de titre et une vignette et deux collages, hors-texte, tirés sur
papier couché ; la typographie est proche de certaines publications futuristes russes. Un seul tirage sur vélin ‘mousse’.
263 - NOVALIS (Friedrich von Hardenberg). BENOIST-MECHIN (Jacques)
NOVALIS SCHRIFTEN. Herausgegeben von Ludwig Tieck und Fr. Schlegel.
Berlin : Erster Theil,1805
In-18 (160 x 96 mm). Deux tomes, reliés en un volume, demi-veau havane à coins, dos sans nerf orné d’un décor doré à petits fers,
pièce de titre en veau lavallière, tranches lisses. Reliure allemande de l’époque.
14, 342, 4 et 397 pages.
800 €
Cet ouvrage, qui porte l’ex-libris de la bibliothèque familiale du Dr Rudolf Curtius, porte un ex-dono, manuscrit autographe en
allemand, signé de son descendant, le célèbre critique littéraire : Ernst Robert Curtius, daté 1930, faisant état de la rareté et de la
préciosité de cet ouvrage : ‘À Jacques Benoist-Méchin ce livre sacré que le plus pur visionnaire d’Allemagne a offert au Monde’.
Reliure de l’époque un peu frottée avec quelques défauts que la provenance efface.
- 123 -
264
264 - ONGANIA (Ferdinand)1
CALI E CANALI IN VENEZIA.
Venise : Ferdinand Ongania, 1892-93
Deux volumes in-folio (550 x 370 mm), demi-toile, cartonnages illustrés de l’éditeur.
- 124 -
18 000 €
Titre illustré par A. Progolimi (différent pour chaque volume et répété sur le cartonnage) et, quatre pages de tables, des planches
en français et en anglais. L’ouvrage est imprimé par l’imprimerie ‘Emilienne’ à Venise.
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE, des 200 planches hors-texte, partagées par moitié dans chacun des volumes.
Ferdinand ONGANIA, qui fit reproduire avec grands soins ; ses photographies, d’après le procédé mis au point par Ernest
EDWARDS, à Londres, fut un des premiers en Italie, à utiliser les procédés photomécaniques.
UN DES PLUS BEAUX LIVRE DE PHOTOGRAPHIES SUR VENISE.
Cet ouvrage, qui était vendu par l’artiste-même, fut beaucoup cassé ; il est de toute rareté de le rencontrer COMPLET dans son
cartonnage d’éditeur.
ONGANIA était en tant que photographe, installé à Venise, aux Nouvelles procuraties, comme successeur de M. Münster.
265 - ORTIZ de ZARATE (Manuel)
Nature Morte Pomme et Bol.
Aquarelle originale portant un envoi signé Ortiz : “Vlaminck et sa charmeuse’’.
(230 x 290 mm), sur vélin fin avec étude à la mine de plomb au verso.
3 500 €
Aquarelle originale, de ce peintre chilien (1886 -1946), exécutée vers 1915 et dédicacée, en haut de la feuille, au peintre Vlaminck.
On peut dater cet envoi, aux alentours de 1915, époque durant laquelle, l’artiste fréquentait le groupe des peintres de Montparnasse.
266 - PAUL 1er (Tsar de Russie). LANGLADE (Jacques de)
RELIURE AUX ARMES DE PAUL Ier Tzar de Russie et de sa seconde épouse, SOPHIE DOROTHÉE DE WÜRTEMBERG,
surnommée MARIA FEODOROVNA. Impératrice de Russie à la mort de Catherine II. MÉMOIRES DE LA VIE DE FRÉDÉRIC
MAURICE DE LA TOUR D’AUVERGNE, DUC DE BOUILLON. Souverain de Sedan. Avec quelques particularitez de la vie et des
mœurs d’Henri de La Tour d’Auvergne, vicomte de Turenne.
244 pages, dont titre et préface, 2 feuillets de privilège et 4 pages de catalogue de l’éditeur (spécialisé dans l’histoire).
In-18 (124 x 68 mm) maroquin rouge, triple filets dorés encadrant les plats, armes poussées or aux centres, dos rond sans nerf, orné
et doré à petits fers, pièce de titre en maroquin citron, tranches dorées.
Reliure ancienne de l’époque.
1 000 €
ÉDITION, publiée la même année que l’édition ORIGINALE, de ces mémoires du Maréchal de Turenne.
265
- 125 -
267
267 – PÉRET (Benjamin)
CAHIERS NOUVEAUX.
COLLECTION COMPLÈTE DES “CAHIERS NOUVEAUX’’, EN TIRAGE SUR GRAND PAPIER JAPON IMPÉRIAL.
Paris : Simon Kra éditions, 192436 volumes in-8 (environ 195 x 160 mm) brochés, couvertures imprimées.
19 000 €
ÉDITIONS ORIGINALES, de cet ensemble prestigieux, COMPLET, comportant des textes de :
- 126 -
1- UNAMUNO (Miguel de). Le Marquis de Lumbria. Traduction de Jean CASSOU.
2- ROBIN (Gil). Hôpital.
3- MAC ORLAN (Pierre). À l’hôpital Marie Madeleine.
4- DESNOS (Robert). Deuil pour deuil. Première œuvre de cet écrivain surréaliste.
5- D’ANNUNZIO (Gabriel). Portrait de Loÿse Baccaris. Traduction d’A. Doderet.
6- KOUPRINE (Alexandre). Olessia la jeune sorcière. Traduction de Marc Séménoff.
7- RIBEMONT-DESSAIGNES (Georges). Ariane. Une des premières nouvelles de l’écrivain dadaïste.
8- STERNHEIM (Carl). Libussa la jument de Guillaume II. Traduction de Marc-Henry.
9- SOUPAULT (Philippe). Voyage d’Horace Pirouelle.
10-MANN (Thomas). La Mort a Venise. Traduction de Félix Bertaux et Charles Sigwalt.
11- PERET (Benjamin). Il était une boulangère.
12- CATHER (Willa). Prochainement Aphrodite. Traduction de Victor Llona.
13- GIRARD (Pierre). Curieuse métamorphose de John.
14- MIRÓ (Gabriel). Semaine sainte. Traduit de l’espagnol par Valéry Larbaud et Noémi Larthe.
15- DIVOIRE (Ferdinand). L’Homme du monde.
16- RODKER (John). Dartmoor. Traduction de Ludmila Savitzky.
17- JACOB (Max). Les Pénitents en maillots roses.
18- GIBRAN (Kahlil). Le Prophète. Traduction de Madeline Mason-Manheim.
19- MAUGE (Gilbert). Fonction de X.
20- PIRANDELLO (Luigi). Ignorantes. Traduction de C. de Laverière.
21- JALOUX (Edmond). L’Égarement.
22- BLOCH (Jean-Richard). Première journée à Rufisque.
23- JOUGLET (René). Une Courtisane.
24- GIRAUDOUX (Jean). La Première disparition de Jérôme Bardini.
25- BLANCHE (Jacques-Émile). Le Bracelet tensimétrique.
26- PEREZ de AYALA (Ramon). La Chute de la Maison Limon. Traduit de l’espagnol par Marcel Carayon.
27- OUDARD (Georges). Ressemblance.
28- BERGE (André). L’Amitié indiscrète.
29- CHENEVIERE (Jacques). Daphné.
30- DESSON (André). Le Chœur maussade.
31- REGNIER (Henri de). ‘Donc’.
32- DESNOS (Robert). La Liberté ou l’Amour. EXEMPLAIRE COMPORTANT EN DOUBLE LES PASSAGES SUPPRIMÉS PAR LA
CENSURE.
33 - GERARD (Francis) Gérard ROSENTHAL fondateur de ‘L’Œuf dur’. Les Dragons de vertu.
34- MAUROIS (André). Le Chapitre suivant.
35- LEIRIS (Michel). Le Point cardinal.
36- SALMON (André). Tout l’or du monde.
Chaque ouvrage est illustré de la reproduction en fac-similé, d’une page manuscrite de l’auteur.
36 VOLUMES SUR JAPON IMPÉRIAL, tirage à 50 exemplaires, SEUL TIRAGE SUR GRAND PAPIER.
Difficile à reconstituer de façon homogène, ces ouvrages étant généralement vendus séparément, forment ici, tous les exemplaires
portant le même numéro, un ensemble d’un intérêt exceptionnel. Ces ‘bijoux’ de la Littérature mondiale, en première édition,
sont introuvables dans cette condition.
PERET (Benjamin) voir également : ‘Je ne mange pas de ce pain là’, ‘Je sublime’ et ‘La Brebis galante’.
268 - PICASSO (Pablo). TZARA (Tristan)
25 OCTOBRE 1961.
À Pablo Picasso ces cailloux blancs rassemblés pour marquer ce jour.
Alès : 1961
In-32 à l’italienne (123 x 165 mm), veau à décor estampé de points multicolores, le tiers opposé au dos du premier plat, en peau
de poisson bleu marine, avec, disposé à la césure, le titre de l’ouvrage mosaïqué, en léger rehaut, en box mi-crème, mi-bleu marine ;
doublures et gardes de daim blanc bleuté, non rogné ; couverture rempliée imprimée. Chemise, étui.
(Reliure : Alain DEVAUCHELLE).
- Patrick Cramer : Pablo Picasso. Les Livres illustrés, n°114.
12 000 €
ÉDITION ORIGINALE des 7 petits poèmes, ‘Cailloux blancs’, écrits par René CHAR, Jean HUGO, Michel LEIRIS, Joan
MIRÓ, Pierre-André BENOIT, Jacqueline PICASSO et Tristan TZARA pour le quatre-vingtième anniversaire du peintre, Pablo
PICASSO.
Le tirage est limité au nombre d’années de ce dernier, tous imprimés sur vélin d’Arches, justifiés au crayon par l’éditeur : 11/80
P.A.B.
Tous les exemplaires sont illustrés d’UNE POINTE-SÈCHE ORIGINALE sur Celluloïd, de Pablo PICASSO, signée au crayon
en bas à droite.
Cet exemplaire, n°11, est enrichi d’une SECONDE ÉPREUVE de la gravure originale, encrée différemment.
268
269 - PICASSO (Pablo). VERTEX (Jean)
AMITIÉS DE MONTMARTRE.
Poèmes inédits de Jean Vertex. Illustrations originales à l’eau-forte de Maurice UTRILLO, Lucie VALORE, Pablo PICASSO,
et Bernard LAMOTTE avec des ornements de Marie Laurencin, Dunoyer de Segonzac, Charles Guérin, Roger Wild, Bouche,
Laprade, et Jean Vertex.
Paris : François Bernouard, 1949
In-4 (375 x 305 mm) broché, couverture imprimée.
Chemise en demi-maroquin rouge à bandes, plats de papiers bois.
1 400 €
ÉDITION ORIGINALE de ces poèmes, illustrés de 4 EAUX-FORTES, hors-texte, tirées par Dujardin, dont une de Pablo
Picasso, une de Maurice Utrillo.
Tirage limité à 125 exemplaires ; celui-ci est un des 25 exemplaires (a) sur vélin pur fil du Marais, réservés aux ‘Amis de Montmartre des États-Unis’, portant un Envoi autographe signé de l’auteur : ‘À Madame et Monsieur Robert Audoyer de Dombasle sur
Meurthe, de Paris et autres lieux, à Robert et à Berthe fraternellement…’
270 - PICASSO (Pablo). ARTAUD (Antonin)
AUTRE CHOSE QUE DE L’ENFANT BEAU. Pablo Picasso.
Paris : Louis Broder, 1957
In-8 carré (170 x 145 mm) en feuilles, couverture muette avec
jaquette de Japon pelure, imprimée en rouge.
Gérard CRAMER : Pablo Picasso. Les livres illustrés, n°87.- Bloch :
824 et livres 80.
7 400 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE, de cette première pointe-sèche en couleurs de Pablo PICASSO occupant tout
le frontispice (149 x 120 mm), la seule que Picasso ait faite pour
un livre.
Gérard Cramer dans son long commentaire sur ce livre, fait remarquer que cette gravure ressemble de manière surprenante, sans que
l’artiste ait pu rien lui emprunter, à un dessin d’Artaud, intitulé :
‘L’Homme et la Douleur’.
TIRAGE UNIQUE limité à 120 exemplaires numérotés, tous sur
Japon ancien, signés au crayon par PICASSO.
270
- 127 -
271
- 128 -
271 - PICASSO (Pablo). BUFFON
BUFFON.
Paris : Martin Fabiani, 1942
In-4 (380 x 300 mm) en feuilles, couverture imprimée.
Chemise en demi-maroquin argent, titre à la chinoise, étui
d’Alain DEVAUCHELLE.
32 000 €
PREMIER TIRAGE des 31 eaux-fortes originales, horstexte, de Pablo PICASSO.
Tirage limité à 126 exemplaires numérotés ; celui-ci sur vélin
pur fil de Vidalon.
272 - PICASSO (Pablo). CESAIRE (Aimé)
CORPS PERDU. Gravures de Pablo Picasso.
Paris : Fragrance éditions, 1950
In-4 (395 x 288 mm), en feuilles, couverture illustrée. Emboîtage de l’éditeur.
CRAMER (Gérard) : n°56.
Yves PEYRE : ‘Peinture et Poésie. Le dialogue par le Livre’, Gallimard, 2001, n°60, reproduction page 240.
BLOCH : n°632, 663 et 55 livres.
11 500 €
Pour ces poèmes tropicaux, Picasso a réalisé 32 gravures originales sur cuivre, hors-texte, dont une eau-forte pour la couverture, une eau-forte et pointe-sèche en frontispice, réalisée
en décembre 1949, dix aquatintes rythmant les poèmes exécutés en juin 1949, et vingt burins, empreints d’une cruauté
végétale et animale (mars 1949).
PREMIER TIRAGE.
Tirage limité à 219 exemplaires ; celui-ci sur vélin de Montval, filigrané au titre de l’ouvrage, dessiné par Picasso (n°126),
est signé au crayon par le poète et le peintre.
Lorsque l’éditeur de l’ouvrage, Mme Félia Léal vint chercher les cuivres de cette illustration chez l’artiste, Picasso lui
demanda : … ‘ça vous plait ?’… ‘Oui maître c’est magnifique… ’ ‘… et bien moi, non, cela ne me satisfait pas ;
regardez le paquet qui est à côté… ’ Picasso avait ajouté, non
prévu au contrat, d’autres cuivres destinés à compléter l’illustration. Ce qui comptait pour l’artiste, et cela n’ajoute rien à
sa gloire, mais explique cela, c’était de faire pour l’illustration
des poèmes d’un homme qu’il estimait : , Aimé Césaire, un
ensemble réfléchi, formant un véritable ouvrage de bibliophilie. (propos receuillis directement prés de l’éditeur.).
273 - PICASSO (Pablo). REVENTOS (Ramon)
DOS CONTES. El centaure Picador. El capvespre d’un faune
de Ramon REVENTOS (moni). Gravats pur Pablo PICASSO
Paris : Barcelone Albor Editorial,1947
Bloch : 468 à 471.- Craemer : n°44
Petit in-4 (333 x 255 mm) en feuilles, couvertures blanches,
rempliées et imprimées, chemise composée de deux plaques
de bois de hêtre, attachées par deux rubans ; la première gravée en rouge.
4 300 €
PREMIER TIRAGE des 4 eaux-fortes originales, hors-texte,
de Pablo PICASSO.
La typographie est d’Henri Jonquières ; et les eaux-fortes ont
été tirées à l’atelier Lacourière.
Tirage limité à 250 exemplaires numérotés (n33), tous sur le
même papier : vélin de Lana.
Bien complet du béquet imprimé de rectification.
- 129 -
275
274 - PICASSO (Pablo). REVERDY (Pierre)
ÉCUMES DE LA MER.
Paris : N.R.F., 1925
In-8 (184 x 130 mm), demi-maroquin bleu marine à bandes, mors au tiers des plats, papier à fond argent se continuant sur les
doublures et les gardes ; dos sans nerf portant, écrit à la chinoise, poussés or, le nom de l’auteur et le titre de l’ouvrage, en caractères
dessinés par le relieur ; tête dorée, non rogné ; couverture imprimée. Étui (Paul BONET).
7 500 €
ÉDITION ORIGINALE, illustrée en frontispice, d’un portrait de l’auteur dessiné par Pablo Picasso, gravé sur bois par G. Aubert.
UN DES 16 PREMIERS exemplaires (exemplaire A), sur vieux Japon.
L’épreuve à grandes marges du bois, signée par Aubert, n’est jamais jointe et ne figurait pas dans la description de l’exemplaire au
catalogue Gaffé.
Des Bibliothèques René Gaffé, la première grande bibliothèque surréaliste (figure au catalogue) et Paul Éluard (ex-libris dessiné
par Max Ernst).
275 - PICASSO (Pablo). RUBIN (William)
HOMMAGE DU RELIEUR PIERRE-LUCIEN MARTIN’’ À PABLO PICASSO.
PABLO PICASSO. A RETROSPECTIVE.
Edited by William RUBIN. Chronology by Jane FLUEGEL.
New York : Museum of Modern Art, 1980
In-4 (270 x 228 mm), box crème, reliure ‘sculptée’, dont le décor ‘par la lettre’, est composé avec le nom de l’artiste : PICASSO,
en grandes capitales romaines ‘Garamond’, disposées sur tout le premier plat, mosaïquées en relief, dans le même box que le fond,
une partie des lettres semblant s’enfoncer dans le plat, formant un relief ondulant. Dos sans nerf, orné de motifs géométriques
en rehaut ; doublures et gardes de daim de couleurs différentes : rouge, vert mousse, bleu pastel et tilleul ; non rogné, couverture
illustrée. Boîte étui en box. Pierre-Lucien MARTIN, 1981.
12 500 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE de ce catalogue de référence, abondamment illustré en noir et en couleurs,
auquel on a joint les petits documents annexes de cette importante exposition.
UNE DES DERNIÈRES RELIURES DE Pierre-Lucien MARTIN et UNE DE SES RARES RELIURES SCULPTÉES, (exécutée par Renaud VERNIER), QUI MARQUE LE POINT CULMINANT DANS LA CRÉATION MAÎTRISÉE DE CE
GRAND RELIEUR..
Pierre-Lucien Martin, complètement libéré des contraintes commerciales, réussit à faire uniquement ce qu’il avait toujours eu
envie de faire, mais cela ne devait hélas, durer que quelques mois.
De la bibliothèque JOSE LUIS PLAZA Y BEATRIZ.
276 - PICASSO (Pablo)
MADOURA. 1961
Gravure originale sur linoléum, en deux couleurs, rouge et jaune (640 x 530 mm ; avec marges : 750 x 620 mm).
4 000 €
Affiche pour l’exposition de céramiques à la galerie Madoura, 81 rue d’Antibes à Cannes, exécutée le 16 mars 1961.
Épreuve du tirage de luxe exécutée sur vélin d’Arches, à 100 exemplaires, signée au crayon noir par PICASSO.
277 - PICASSO (Pablo). SALMON (André)
LE MANUSCRIT TROUVÉ DANS UN CHAPEAU.
Orné de dessins à la plume par Pablo PICASSO.
Paris : Sté. Litt. de France, 1919
In-4 (270 x 200 mm) toile bradel rouge, titre sur le dos, couverture imprimée.
- 130 -
2 800 €
UNE DES PREMIÈRES ILLUSTRATIONS DE PABLO PICASSO, de l’époque de sa période bleue. C’est pour illustrer ‘Poèmes’
d’André Salmon (1905), que Picasso fera sa première gravure à l’eau-forte.
ÉDITION ORIGINALE de ce texte poétique écrit entre 1902 et 1904, époque du ‘Bâteau Lavoir’, où Salmon avait pour amis :
Apollinaire, Max Jacob et Picasso. Celui-ci a enrichi les marges de l’ouvrage de 36 savoureux dessins qui ont été reproduits.
Tirage limité à 700 exemplaires numérotés ; tous sur vélin Lafuma.
UN DES 50 PREMIERS EXEMPLAIRES (n°23), comportant, in-fine, une suite des illustrations sur papier vergé bleuté.
Un ‘Picasso’ de la période bleue. Non coupé, bien établi.
278 - PICASSO (Pablo). BENOIT (Pierre-André)
QUATRE PLAQUETTES ADRESSÉES PAR PAB (Pierre-André BENOIT) à Pablo PICASSO, pour son anniversaire le 25
OCTOBRE octobre (1967-1970)
4 feuillets 54 x 105mm, sur papier Japon nacré.
‘Bon anniversaire 25 octobre 1970’, carte de vélin canson terre de Sienne avec collages.
‘BONNE ANNÉE 1968’, petit livre minuscule (55 x 40 mm) de 10 feuillets avec sept collages.
‘L’Amitié tombe sans relâche comme la pluie pour faire fleurir la vie’, carte pliée 65 x 260 mm, avec rehauts d’aquarelle.
1 400 €
AMUSANT ensemble, d’objets livres, ‘UNIQUE’, pour des vœux adressées au peintre, par SON AMI l’éditeur poète PierreAndré BENOIT, P.A.B.
279 - PICASSO (Pablo). REVERDY (Pierre)
SABLE MOUVANT.
Paris : Louis Broder, 1966
In-folio (510 x 400 mm) en feuilles, couverture de parchemin imprimée. Emboîtage de l’éditeur.
Patick Cramer : Catalogue raisonné des livres illustrés, n°136.- BLOCH : n°1183-1192, et 129 livres.
11 500 €
ÉDITION ORIGINALE, du dernier poème de Pierre REVERDY, écrit à la demande de René CHAR.
PREMIER TIRAGE des 10 grandes aquatintes originales, hors-texte, de Pablo PICASSO.
Tirage unique limité à 255 exemplaires numérotés, tous sur vélin d’Arches fabriqué spécialement pour cet ouvrage, SIGNÉS AU
CRAYON PAR PICASSO.
280 - PICASSO (Pablo)
TOROS EN VALLAURIS. 1959
Gravure originale sur linoléum havane (655 x 535 mm ; avec marges : 760 x 565 mm).
3 800 €
Affiche pour l’exposition de céramiques de Picasso, à Vallauris, exécutée le 8 juillet 1959.
Épreuve du tirage de luxe, sur vélin d’Arches à 190 exemplaires (n°113), signée au crayon noir par Picasso.
272
276
- 131 -
277
280
283
281 - POLIAKOFF (Serge)
AFFICHE DE SERGE POLIAKOFF, pour l’Exposition, à
la galerie Denise Renée, février- mars 1950.
540 x 380 mm sur vélin..
1 000 €
La reproduction, en noir, du dessin de cette affiche, a été tirée
par l’artiste sur un fond colorié à la main à l’aniline jaune
bouton d’or.
282 - POLLOCK (Jackson)
AFFICHE POUR L’EXPOSITION DE 40 DESSINS, PAR
JACKSON POLLOCK. 1934-1956. À la galerie Sydney Janis
à New York en 1957
860 x 580 mm sur papier vergé en deux couleurs. Traces de
pliures et cachet de la poste.
1 300 €
Cette affiche, servant d’invitation, avait été adressée, pliée,
par la poste, ici, à André Lefèvre, grand collectionneur et
grand mécène des collections nationales.
- 132 -
283 - POULENC (Francis). DEBUSSY (Claude
MANUSCRIT AUTOGRAPHE. 1946
9 pages in-8 (195 x 137 mm), numérotées, de papier-bloc de
vélin crème-rosé, écrit à l’encre bleue. Reliure souple de box
crème, niellé vaporeusement d’argent, doublures et gardes de
daim rose, non rogné. Chemise, étui. Reliure de Louise BESCOND dorée par C. RIBAL
8 500 €
Manuscrit autographe, signé Francis Poulenc et daté de Noisay, mai 1946, d’un bel article écrit sur les relations LoüysDebussy :
‘Si dans ses lettres à Loüys, Debussy parle peu de la musique,
en général, à l’exception d’un jugement sévère, mais il faut
bien l’avouer lucide, sur la symphonie de Paul Dukas, c’est
qu’il ne s’adresse pas à un correspondant musicien.
L’échange Debussy-Loüys reste donc sur le plan de la collaboration artistique et il semble que ce soit des questions de divergences
esthétiques qui aient éloigné progressivement les deux amis,
après onze ans de camaraderie… (…) Debussy cessa d’ailleurs
presque complètement de voir ses amis d’avant ‘Pelléas’ et il
s’en fit peu de nouveaux… À la fin de sa vie, Debussy souffrit
pourtant de cette solitude, surtout lorsqu’il y voyait une preuve
de désaffection pour sa musique… (…) La vie toute entière de
Debussy ne rend-elle pas, d’ailleurs, un écho farouche. Même ses
lettres de jeunesse à Pierre Loüys sont sans gaieté mais quel parfum rare émane de ce bouquet de billets, de télégrammes… Leur
lecture est la plus sûre façon de connaître mieux, pour l’aimer
davantage, le grand Pan de la musique française…’.
En-tête est montée une photographie originale du musicien
par Joseph Romand, en carte postale, publiée par son éditeur
de musique : Rouart, Lerolle et cie.
284 - RABAUT (J.-P.). MOREAU LE JEUNE
ALMANACH HISTORIQUE DE LA RÉVOLUTION
FRANÇOISE, pour l’année 1792, rédigé par M.J.P. Rabaut.
On y a joint l’acte constitutionnel des françois avec le discours : d’acceptation du Roi. De l’imprimerie de Didot l’aîné.
1 volume de (2 feuillets, 76 pages en chiffres romains et 257
pages), suivi de : LA CONSTITUTION FRANÇOISE,
décrétée par l’Assemblée nationale constituante, aux années
1789, 1790, 1791 ; acceptée par le Roi le 14 septembre 1791
Paris : Strasbourg : Onfroy : J.C Treuttel., 1792
Petit in-16 (132 x 80 mm) bradel de vélin, tranches lisses.
Reliure exécutée début XXe siècle.
850 €
5 EAUX-FORTES ORIGINALES, hors-texte, de Moreau
le Jeune, non comprises dans la pagination, en PREMIER
TIRAGE.
De la bibliothèque de l’historien, Georges Lenôtre (Louis
Léon Théodore Gosselin, 1855-1935, spécialiste de la Révolution Française et Académicien) et du spécialiste, en autographes historiques sur la Révolution Française : Jacques
Arna.
285 - RABIER Benjamin
DESSIN ORIGINAL, à l’encre, pour le verso de la couverture de : “Gédéon Roi de Matapa’’ ().
Paris : Garnier, 19
325 x 250 mm, dessin à l’encre : 300 x 210 mm, sur bristol avec timbre humide de l’éditeur au verso et annotation
au crayon (il semble que l’album devait s’appeler : ‘Gédéon
empereur’.
2 000 €
Amusant dessin à l’encre de Chine (la couleur était mise sur
l’impression du trait) ; il représente un Lion écoutant, amusé,
le discours de Maître Renard en face de lui, sous le sourire
d’un pélican juché sur un cactus. Jolie scène d’animaux riants
de ‘L’homme qui fait rire les animaux’.
286 - RABIER (Benjamin)
KATE MARY GOOSE. Manuscrit autographe signé.
22 pages in-4 (270 x 210 mm) en feuilles dans un emboîtage
de Devauchelle.
23 000 €
MANUSCRIT AUTOGRAPHE SIGNÉ (2 fois), d’un conte
INÉDIT destiné à l’Angleterre. Il porte au verso deux envois
autographes, destinés à la traductrice, en anglais, de ce conte.
On joint la dactylographie de cette traduction, 12 pages in-4
(330 x 210 mm).
Sont ajoutées : Trois pages de dessins aquarellés.
- 133 -
286
287 - RADIGUET (Raymond). LAURENS (Henri)
LES PÉLICANS. Pièce en deux actes, illustrée d’eaux-fortes
par Henri LAURENS.
Paris : Henry Kahnweiller, (1921)
Petit in-4 (320 x 225 mm) broché, couverture illustrée.
From Manet to Hockney. n°62.- François Chapon : Le Livre et
le Peintre, page 284.
13 000 €
ÉDITION ORIGINALE du plus caractéristique des livres
cubistes et PREMIER TIRAGE des 6 gravures originales à
l’eau-forte du sculpteur Henri LAURENS.
L’imprimeur était comme à l’habitude, Birault, et l’imprimeur en taille-douce, Eugène Delâtre.
Tirage strictement limité à 112 exemplaires, celui-ci sur vergé
de Hollande, signé à la plume par l’auteur et l’artiste.
- 134 -
288 - RÉGNIER (Henri de)
TEL QU’EN SONGE.
Paris : L’Art indépendant, 1892
In-8 (198 x 148 mm), demi-maroquin bleu ciel à coins, dos
sans nerf orné d’un fleuron or, tête dorée, non rogné, couverture imprimée.
600 €
ÉDITION ORIGINALE.
Un des 20 PREMIERS EXEMPLAIRES sur vergé de Hollande, seul tirage sur grand papier avec 2 ‘Chine’ et 5 ‘Whatman’.
Est ajoutée une lettre autographe signée d’Henri de Régnier
(2 pages in-12).
289 - RENUSSON (Philippe de)
DE LA PREUVE PAR COMPARAISON D’ÉCRITURES.
Paris et se vend à B TSERTEVENS, 1700
Petit in-8 (175 x 108 mm), cartonnage bradel de papier brun,
pièce de titre en maroquin rouge et filets or sur le dos, tête
lisse, non rogné. Reliure du XIXe siècle. 112 pages.
400 €
ÉDITION ORIGINALE POSTHUME, de ce très rare
ouvrage, l’un des premiers sur ce sujet.
De la bibliothèque Eugène Paillet.
290 - RIBEMONT-DESSAIGNES (Georges)
L’AUTRUCHE AUX YEUX CLOS. Roman.
Paris : Au sans pareil ; 1924
In-8 (204 x 206 mm), broché, couverture imprimée.
800 €
ÉDITION ORIGINALE, que le peintre, Joseph Sima, traduira en Tchèque l’année suivante.
Un des 15 exemplaires sur vélin de Hollande numérotés,
(n°18) ; second papier après 10 exemplaires sur Japon ancien.
291 - RIBEMONT-DESSAIGNES Georges
LE BOURREAU DU PÉROU.
Paris : (Au Sans Pareil), 1928
In-8 (206 x 125 mm) broché, couverture imprimée. Emboîtage en demi-maroquin noir, doublé de daim rouge d’Alain
DEVAUCHELLE.
1 350 €
287
ÉDITION ORIGINALE, de cette pièce de théâtre qui sera
montée à Prague et pour laquelle le peintre Joseph Sima dessinera les décors.
UN DES 40 PREMIERS EXEMPLAIRES (n°40) sur papier
vergé de Hollande.
Est joint : UN SECOND EXEMPLAIRE AVEC DES CORRECTIONS AUTOGRAPHES DE L’AUTEUR en vue
d’une nouvelle édition.
Cet exemplaire provient de la bibliothèque Ribemont-Dessaignes.
295
- 135 -
297
292 - RIBEMONT-DESSAIGNES (Georges)
CRYPTOGRAMMES.
Vence : Pierre Chave, 1968
In-4 (290 x 228 mm) broché, couverture imprimée.
1 850 €
ÉDITION ORIGINALE de ces 20 poèmes illustrés par le poète de 20 lithographies originales à pleine page, tirées sur fond teinté.
Tirage limité à 95 exemplaires ; celui-ci (n°10), sur vélin d’Arches, signé par le poète.
Envoi autographe de Georges Ribemont-Dessaignes, accompagné d’un dessin original.
Sont ajoutés les manuscrits autographes de douze des 20 poèmes du recueil. CONDITION UNIQUE.
293 - RIBEMONT-DESSAIGNES (Georges)
DADA. 1967
Manuscrit autographe des entretiens de Georges Ribemont-Dessaignes et Jacques-Élie Moreau.
2 p. + 26 pages in-4 (270 x 210 mm) en feuilles ; 2 pages dactylographiées in-4 et 7 pages dactylographiées in-4.
- 136 -
3 800 €
Manuscrit autographe aux encres noire et rouge de ces textes préparant une émission radiophonique organisée en mars 1967, par
J.-E. Moreau, sur les ondes de la Radiodifusion belge. Ces entretiens, entre le journaliste et Georges Ribemont-Dessaignes, avaient
pour thème le mouvement DADA, dont il fut l’un des premiers animateurs AVEC Marcel Duchamp et Francis Picabia.
Auteur du théâtre DADA, avec ‘L’Empereur de Chine’ ; créateur d’un opéra DADA avec Bohuslav Martinu ; gérant de la célèbre
revue ‘391’, etc. Il était mieux que personne, bien placé pour parler de ce mouvement.
Dans un premier temps, Georges Ribemont-Dessaignes établit la liste des questions à poser, liste manuscrite de 11 points à soulever, avec en regard, les renvois aux pages de réponses. Est jointe la copie dactylographiée de ces questions et un portrait de l’auteur
dressé par J.-E. Moreau.
Ribemont-Dessaignes s’est attaché ensuite, dans un long texte manuscrit autographe de 26 pages- brouillon de premier jet, semblet-il, très chargé de ratures et de corrections-, à répondre à chacune des questions abordées. Il commence par une définition du
Dadaïsme : ‘Comment peut-on définir Dada ? Le plus simplement du monde et en quelques mots : Dada a tenté de faire dans l’art et la
pensée, table rase de toutes les conventions inventées par les civilisations…’. Il donne en exemple le poème ‘O’, qui date des années 191520, dont il retranscrit le texte complet.
‘Il posa son chapeau sur le sol et le remplit de terre’. Il poursuit ainsi :
‘Eh bien en ces années 1967-68. Nous venons tous d’assister à un phénomène : l’invasion de l’opinion- l’opinion éclairée, intellectuelle,
écrivassière, et tout ce qu’on voudra, par Dada…’ etc. Il retrace les moments importants de la naissance et de l’évolution de Dada,
parle de son livre ‘Déjà jadis’, publié en 1958,… Plus loin il précise :
… ‘Je n’ai pas tenu Dada sur les fonds baptismaux. C’est-à-dire que je n’ai assisté au geste de Tristan Tzara glissant un coupe-papier entre
les pages d’un dictionnaire, à Zurich, sous le regard de Huelsenbeck, Hugo Ball, Hans Arp, Max Ernst et autres, pendant la guerre en
1916. Et je ne puis pas certifier que le coupe-papier ait désigné le mot magique : Dada. Mais le sculpteur Arp l’a certifié…’
TEXTE TRÈS IMPORTANT.
On y joint la copie dactylographiée d’un texte sur ‘Dada’, destiné à Fabienne Dick, à Saint-Jeannet, datant du 27 mars 1963,
comportant des corrections autographes manuscrites aux encres noire et violette. (7 pages in-4).
Texte plus condensé que le précédent et totalement différent : Ribemont-Dessaignes, commence par l’évolution de la peinture à
travers le temps, allant du Nombre d’or, au réalisme, l’art pompier, l’Impressionnisme, l’Expressionnisme, le Futurisme, pour en
arriver à Dada, il écrit : (…) ‘Le mouvement est né ‘officiellement’ à Zurich avec Tzara qui a trouvé le mot… Dada c’est tout et rien.
C’est l’esprit créateur en mouvement destructif. Mais cela a commencé par n’être que combat contre toutes les conventions accumulées.
C’est l’humour’, un humour complet c’est-à-dire l’emploi des images les plus éloignées les unes des autres…’. Une approche du Dadaïsme
différente du précédent manuscrit, qui se veut plus concis, plus historique ; celui-ci tente une explication dans le temps et l’évolution de la peinture.
294 - RIBEMONT-DESSAIGNES (Georges)
FRONTIERES HUMAINES. Collection Bifur.
Paris : Éditions du carrefour, 1929
In-8 (196 x 176 mm) broché, double couvertures imprimées, dont une illustrée.
3 400 €
ÉDITION ORIGINALE du troisième roman de ce poète dadaïste et surréaliste, gérant des revues ‘391’ et ‘Cannibales’ puis du
‘Grand jeu’, et sera le directeur de la revue littéraire ‘Bifur’.
Tirage limité à 2108 exemplaires ; UN DES 8 PREMIERS (n°3) SUR JAPON IMPÉRIAL.
301
301
295 - RIBEMONT-DESSAIGNES (Georges)
MÉMOIRES ET VOYAGES IMAGINAIRES.
Manuscrit autographe à la plume sur 17 cahiers d’écolier seyès, in-8 (220 x 170 mm).
Soit 756 pages brochées, dans une chemise et un étui en demi-maroquin noir, doublures de daim gris, d’Alain DEVAUCHELLE.
17 500 €
Manuscrit autographe de travail, très bien écrit à la plume en largeur, abondamment corrigé et raturé.
Ce poète, né à Montpellier en 1884, et mort à Saint-Jeannet en 1974, ami de Marcel Duchamp, rejoint le groupe dadaïste avec
Tzara, et devient gérant de la revue ‘391’ et de la revue ‘Cannibale’ ; il intègre ensuite le groupe surréaliste dont il se détache vers
1929, pour le groupe du ‘Grand jeu’, dont il devient rédacteur de la revue ‘Bifur’. Ami proche de Jacques Prévert et de Raymond
Queneau, il travaillera pour de nombreuses revues : ‘Fontaine’, ‘Cahiers sud’ et durant la guerre pour le revue de la France libre.
Ce manuscrit complet EST LE DERNIER MANUSCRIT IMPORTANT DANS LE COMMERCE ; les autres ayant intégré
les grandes bibliothèques, telle la Bibliothèque Jacques Doucet. Il est encore INÉDIT.
296 - RIBEMONT-DESSAIGNES (Georges)
LE SERIN MUET : Pièce dada jouée pour la première fois à la Manifestation Dada, du 27 mars 1920, au Théâtre de l’Œuvre, par
Mlle A. Valère, MM. André Breton (personnage de Riquet) et Philippe Soupault (celui de Core). 11 pages in-4.
400 €
Copie tapuscrite avec quelques corrections autographes manuscrites.
297 - RILKE (Rainer-Maria)
LES CAHIERS DE MALTE LAURIDS BRIGGE.
Traduction de Maurice Betz.
Paris : Stock, 1923
In-18 (141 x 97 mm) patte d’autruche blanche, s’arrêtant irrégulièrement à la moitié des plats, la seconde moitié en peau d’autruche
noire, avec à la césure, en petites lettres or, : le titre de l’ouvrage sur le premier plat et le nom de l’auteur sur le second ; dos sans nerf,
doublures et gardes de daim gris clair, absolument non rogné, couverture et dos conservé. Chemise, étui. A. DEVAUCHELLE.
3 000 €
ÉDITION ORIGINALE.
Un des 50 exemplaires numérotés sur vergé de Hollande, seul tirage sur grand papier, justifiés au crayon-encre par l’éditeur.
De la bibliothèque Adam Télermann.
- 137 -
298 - RILKE (Rainer-Maria). BALL (George)
LES CAHIERS DE MALTE LAURIDS BRIGGE. Traduction de Maurice Betz.
Paris : Les Cent Une, 1984
In-4 (330 x 220 mm) en feuilles, couverture imprimée. Emboîtage de l’éditeur.
1 200 €
PREMIER TIRAGE des 11 EAUX-FORTES ORIGINALES en couleurs, hors-texte, de George BALL. Typographie de Thierry
BOUCHARD.
Tirage UNIQUE limité à 136 exemplaires sur papier à la main du moulin de Larroque, filigrané au nom de la société.
299 - RILKE (Rainer-Maria)
HISTOIRE DU BON DIEU. Traduction de Maurice Betz.
Paris : Émile-Paul Frères, 1927
In-12 (185 x 117 mm) demi-maroquin grenat à coins serti or, dos sans nerf orné d’un décor de filets à froid et mosaïques de maroquin vert de diverses nuances, tête dorée, non rogné, couverture et dos imprimés. Reliure strictement d’époque signée : Louise
Pinard.
800 €
ÉDITION ORIGINALE. Un des 40 premiers exemplaires sur Japon impérial.
- 138 -
300 - RILKE (Rainer-Maria). BALADINE
VERGÉRS, suivi des Quatrains valaisans.
Paris : N.R.F., 1926
In-8 (191 x 140 mm) broché, couverture imprimée.
650 €
ÉDITION ORIGINALE de ces poèmes, qui sont illustrés, en frontispice, d’un portrait de Rainer Maria Rilke, dessiné par Baladine et gravé sur bois par Georges Aubert.
EXEMPLAIRE SUR VIEUX JAPON, celui-ci hors, commerce (le tirage sur ce papier n’a été que de 16 exemplaires).
301 - RIPPL-RONAI (Joseph). RODENBACH (Georges)
LES VIERGES. 1 volume.- LES TOMBEAUX. 1 volume.
Paris : Bing galerie, 1895
Deux volumes in-8 (255 x 175 mm) brochés, couvertures muettes de papier moiré, avec une large bande illustrée.
Ils sont conservés dans une chemise-étui, en demi-maroquin noir, exécutée par Alain Devauchelle.
From Manet to David Hockney : n°12.- Le Mouvement symboliste (Bruxelles, 1957) : n°247.
The Turn of a century (Harvard, 1970) : n°64.
11 500 €
ÉDITIONS ORIGINALES et PREMIERS TIRAGES des illustrations qui comportent pour ‘Les Vierges’, quatre lithographies
originales en couleurs, hors-texte, du peintre nabi hongrois, Joseph Rippl-Ronai et, pour ‘Les Tombeaux’, trois grands bois (auxquels s’ajoute celui de la bande des couvertures), du peintre James Pitcairn-Knowles.
Ces deux peintres partageaient le même atelier à Neuilly et faisaient partie du groupe des peintres nabis avec lesquels ils étaient
très liés d’amitié. Amis notamment de Maillol (dont Rippl-Ronai fit le portrait), Bonnard, Vuillard et Toulouse-Lautrec. Les
lumineuses lithographies originales en couleurs, certainement les plus belles et la plus réussies des illustrations de cette époque,
contrastent par leur japonisme nabi, avec le modernisme pré-Matisse des bois austères du second ouvrage.
Le tirage sur papier vélin glacé de ces deux ouvrages, vendus ensemble ou séparément, aurait été de 500 exemplaires (dont quelques
exemplaires sur grands papiers, mais différents pour les deux ouvrages : Japon pour ‘Les Vierges’, Whatman ou Hollande pour ‘Les
Tombeaux’).
Les deux ouvrages ‘révolutionnaires’ pour l’époque, sont les seuls édités par Siegfried Bing, le célèbre marchand, dont l’enseigne de
la galerie ‘L’Art nouveau’, donnera le nom du style. Bing utilisa dans sa galerie, les talents d’artistes étrangers, comme les peintres
Lemmen, de Feure, Henri van de Velde, etc.
302
302 - SAINT-AUGUSTIN
LES CONFESSIONS DE SAINT AUGUSTIN
Traduites en François, par Monsieur Arnauld d’Andilly.
Paris Le Petit Pierre 1665
In-12 (150 x 92 mm) maroquin rouge, sur les plats, décor à la ‘Du Seuil’, double encadrement de trois filets or avec motif d’angle
doré, dos à nerfs orné de même, tranches dorées. Reliure ancienne de l’époque.
1 500 €
Un titre gravé à l’eau forte d’après Philippe de Champaigne. Savoureux exemplaire en reliure de l’époque, provenant de la bibliothèque de P. GUY-PELLION (ex-libris).
303 - SALERNE (M. de, docteur en médecine à Orléans)
HISTOIRE NATURELLE ÉCLAIRCIE dans une de ses parties
principales, l’ornithologie, qui traite des oiseaux de Terre, de mer et
de rivière, tant de nos climats que des pays étrangers… .
Paris : Père Debure, 1767
Grand in-4 (290 x 220 mm) veau écaille, dos à nerfs orné et doré à
petits fers, tranches lisses. Reliure ancienne de l’époque.
Thiébaud J. : Bibliographie des ouvrages français sur la chasse. Col.
823.
3 500 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE de l’illustration,
qui comporte un frontispice par de LONGUEIL et 31 planches,
hors-texte, par MARTINET gravés à l’eau-forte.
Bel exemplaire en reliure de l’époque.
303
- 139 -
304
- 140 -
304 - SAND (George). PICTET (Adolphe)
UNE COURSE À CHAMOUNIX.
Conte fantastique par Adolphe Pictet, major fédéral d’artillerie.
Paris : Benjamin Duprat, 1838
In-8 (198 x 132 mm), demi-maroquin à grains longs aubergine, coins, dos plat orné en longueur de filets et motifs dorés, absolument non rogné ; couverture et dos imprimés conservés neufs.
(Reliure signée : MERCIER, successeur de Cuzin)
4 500 €
ÉDITION ORIGINALE, du récit d’une expédition dans les Alpes du major Pictet, de George Sand avec ses deux enfants, de
Marie d’Agoult, de Franz Liszt et d’un élève de celui-ci. Le groupe se livra à de nombreuses petites mystifications : il signait de
noms fantaisistes, les livres d’hôtels : ‘Listz : musicien-philosophe, né au parnasse, venant du doute allant à la vérité’ ; etc.
Elle est illustrée de 4 figures de Tony Johannot, gravées sur bois par Porret, dont une vignette de titre représentant George Sand,
fumant le cigare, deux planches hors-texte imprimées sur Chine volant, représentant George Sand, assise sur un gigantesque chat
sauvage et l’autre, la romancière assise en croupe sur un âne, derrière le major Pictet ; et une planche dépliante, reproduisant en
fac-similé, un dessin caricatural de George Sand, où l’on voit assis sur un canapé, de dos, Marie d’Agoult, entre Liszt et le major
Pictet ; au-dessus la phrase : ‘L’Absolu est identique à lui même’. Liszt dit : ‘Qu’est ce que cela veut dire ? ‘, Marie répond : ‘je m’y
perds depuis longtemps’ et le major Pictet : ‘C’est un peu vague’.
Cette aventure inspirera à George Sand sa ‘Xe lettre d’un voyageur’.
Adolphe Pictet, professeur d’esthétique et de littérature moderne, écrivit des ouvrages sur les langues celtiques, sur le sanscrit et sur
les origines indo-européennes.
Exemplaire neuf, à toutes marges, non rogné, bien complet, in-fine, du catalogue de l’éditeur.
De la bibliothèque Villeboeuf (ex-libris collé et, monogramme poussé or au fer au verso du premier plat).
305 - SAND (George)
LETTRE AUTOGRAPHE à Marie d’Agoult. 1838.
Deux pages et demi in-18 (125 x 95 mm), adresse sur la quatrième page : 10 rue Neuve des Mathurins, sur papier au chiffre gravé
de l’écrivain.
5 200 €
‘Je fairai tout ce que vous voudrez ma chère Marie, quoique je suis fort embarrassée de recommander un opuscule où je suis déifiée avec
tant de poésie…’. Il s’agit de l’ouvrage du Major Pictet, ‘Une Course à Chamounix’.
… ’J’ai l’air de vouloir faire tirer à cent mille exemplaires, un prétendu portrait de moi où je suis flattée, rajeunie, idéalisée. Je ne comprends pas que le bon major n’ait pas compris, que, sans faire aucune grimace de modestie, j’étais la dernière personne qui put aider à la
publicité de son conte. Cependant je parlerai à Sainte-Beuve, parce que lui saura bien que ce n’est pas en vue de moi mais de l’œuvre et
de l’écrivain que je le sollicite…’.
SAVOUREUSE RARETÉ.
306 - SAND (George)
LE SECRÉTAIRE INTIME.
Paris-Londres : Revue des deux mondes, Victor Magen, Bailliere,1834
Deux volumes in-8 (204 x 123 mm), demi-veau glacé bleu vert, dos sans nerfs, ornés en longueur, tranches marbrées, reliures
strictement d’époque.
2 500 €
ÉDITION ORIGINALE.
307
307 - SARTRE (Jean-Paul)
LES MOTS.
(Paris) : N.R.F., (1963)
In-12 (194 x 120 mm), maroquin citron : en diagonale du premier plat, décor par la lettre avec le titre de l’ouvrage mosaïqué, en
maroquin noir ou en veau gris, en rehaut ou en creux, sur des fonds argent. Sur le second plat : , deux listels plats, en rehaut, ornés
d’un filet au palladium, font rappel à la dynamique du premier plat ; dos sans nerf portant à la chinoise, le nom de l’auteur en
lettres argent ; doublures et gardes de daim tilleul, absolument non rogné, couverture imprimée. Chemise, étui.
(Reliure signée : Alain DEVAUCHELLE. 2004).
18 000 €
ÉDITION ORIGINALE de l’un des plus grands livres, sinon le plus grand de cet auteur ‘majeur’ de notre époque.
UN DES 15 PREMIERS EXEMPLAIRES SUR JAPON IMPÉRIAL, n°8.
308 – SARTRE (Jean-Paul)
LE MÊME
In-12 (185 x 116 mm) broché, couverture imprimée.
5 500 €
ÉDITION ORIGINALE. UN DES 45 exemplaires numérotés sur vélin de Hollande van Gelder, PREMIER PAPIER après
quinze ‘Japon’.
309 - SAUGUET (Henri). POUPART (dit Henri). STENDHAL (Henri BEYLE, pseud.)
LA CHARTREUSE DE PARME. Opéra en quatre actes et dix tableaux (d’après le roman de Stendhal). Livret d’Armand LUNEL.
Musique d’Henri Sauguet. 1927-1936
In-4 (323 x 245 mm) broché, couverture imprimée.
600 €
Édition hors-commerce, réalisée par l’auteur lui même, dédiée à Darius et à Madeleine Milhaud.
Elle est accompagnée du livret réalisé par A. Lunel et H. Sauguet, édité pour la répétition générale de cet opéra, le jeudi 18 mars
1939, sous la direction du chef d’orchestre Philippe Gaubert (in-12, broché, couverture imprimée). Exemplaire (n°ab), portant sur
la justification, un envoi autographe d’Henri Sauguet : ‘à Jacques Benoist Méchin qui fut un des premiers à connaître les premiers
pas de… ‘la Chartreuse’… et les aida de son amitié. Avec l’affection reconnaissante de son ami’ Paris 1er juin 38.
Suit une portée de musique manuscrite : ‘La nuit discréte…’ Acte III TableauVII.
- 141 -
310
310 - SCHWOB (Marcel). CANETTI (Jacques)
LIVRE DE MONELLE.
Paris et Neuchatel : Ides & Calendes, 1946
In-8 (195 x 145 mm) broché, couverture illustrée (de la reproduction d’un dessin de Matisse).
500 €
EXEMPLAIRE EN CONDITION UNIQUE, illustré de quinze dessins originaux à la plume, entièrement aquarellés de Jacques
CANETTI, la plupart sur double page, le dernier est signé. Cette illustration très onirique, aurait été composée par ce décorateur,
pour l’actrice Madeleine Ozeray (1908-1989), qui fut l’épouse de Louis Jouvet ; plusieurs aquarelles représentent son portrait.
- 142 -
311 - SEARLE (Ronald). GRAVES (Robert)
THE ANGER OF ACHILLES.
Homer’s Iliad translated by Robert Graves. Illustrations by Ronald Searle.
New York : Doubleday & c°, 1959
In-8 (240 x 160 mm) cartonnage bradel de toile noire, avec fer poussé or sur le premier
plat. Jaquette à rabats illustrée en couleurs
350 €
PREMIER TIRAGE des 8 compositions, hors-texte, de Ronald Searle.
Exemplaire en parfait état, avec sa jaquette portant les signatures autographes de l’auteur
et de l’artiste ; ce dernier a ajouté au bas du rabat de la jaquette, que les couleurs de
l’illustration avaient été ajoutées, sans autorisation par l’éditeur (c’est quand même pas les
artistes qui vont faire la loi, non !).
312 - STARITSKY (Anna)
BOIS en couleurs de Staritsky, sur un petit mot adressé à Gaston Puel, signé A.
70 x 190 mm, sur vélin fort pur chiffon.
300 €
Cher Gaston voulez-vous une petite gravure pour votre carte de vœux ? ou merde à tous ? A.’.
311
313 - STARITSKY (Anna). BUTOR (Michel)
UNE CHANSON POUR DON JUAN : Gravures de Staritsky.
(Veilhes) : Gaston Puel, (1972)
In-4 oblong (380 x 145 mm) en feuilles, couverture illustrée. (Emboîtage de l’éditeur).
850 €
ÉDITION ORIGINALE, illustrée en PREMIER TIRAGE, de dix gravures originales en couleurs, de Staritsky, empreintes, eauxfortes et burins, tirés par l’artiste lui-même.
Tirage confidentiel, limité à 35 exemplaires, tous sur papier à la forme du Moulin de Laroque, fabriqué spécialement pour cette
édition, en deux couleurs, avec des ‘jours’ prévus pour la forme.
Celui-ci (n°14) est signé au crayon par l’auteur et l’artiste.
314
- 143 -
314 - STARITSKY (Anna)
LE DIT DU MALHEUR DE LA TERRE RUSSE.
(s. l. : Aux dépens de l’artiste,1967)
In-4 (385 x 285 mm) en feuilles ; couverture muette illustrée d’un collage original de Staritsky. Emboîtage de toile de l’artiste.
5 000 €
Ce début d’un poème perdu du XIIIe siècle, écrit par un compagnon d’arme du Prince Alexandre Newsky, a été écrit 25 fois au
pinceau par Staritsky, aux encres de couleurs, et illustré par elle, d’un collage original pour la couverture et de 13 bois et linogravures originaux en couleurs, tirés par l’artiste sur ses presses.
Tirage limité à 25 exemplaires sur papier brut d’Annonay (n°II), signés par l’artiste. Le collage original de la couverture est sur
vergé pur chiffon rose.
315
315 - STARITSKY (Anna). PUEL (Gaston)
ÉGOUTTURE DE PUYMOYEN.
(s.l. : Aux dépens des auteurs), 1967
10 feuillets in-4 à l’italienne (230 x 510 mm), en feuilles dans
une chemise de toile à sac écrue, portant le titre au pochoir à
lettres ; avec rabats illustrés de collages et attaches à pressions
en cuir. (Reliure des éditeurs).
3 800 €
Ouvrage non mis dans le commerce, entièrement réalisé à la
gouache, avec empreintes par Staritsky.
Le tirage de ce livre, non justifié, exécuté pour le plaisir
des auteurs, sur un épais papier chiffon havane, avec des
empreintes à froid, des encres, des couleurs, des rehauts de
gouache verte et rouge, n’a été que de trois (3) exemplaires.
Celui-ci étant celui, du poète Gaston Puel, auteur de ce
poème inédit.
Un des 40 exemplaires de luxe, signés par Guillevic et Staritsky, sous une couverture de papier à la main orné d’une
empreinte de Staritsky, d’un frontispice également gravé à
l’eau-forte, par Staritsky et, d’un court poème autographe de
Guillevic.
318 - STARITSKY (Anna)
TABLEAU-COLLAGE EXÉCUTÉ SUR PAPIER.
Avec peinture à l’huile, gouache, gravure…, SIGNÉE dans
l’angle gauche en rouge, c. 1960.
(645 x 515 mm), elle a été montée dans une boîte en chêne
noir (735 x 570 mm), détachée du fond noir avec biseaux
argent.
3 500 €
Ce tableau-collage, provient de la collection de son ami, le
poète-éditeur : , Gaston PUEL.
Née en 1908 en Ukraine, elle quitte la Russie en 1925 et
s’établit en Belgique en 1932. Elle fréquente les membres du
mouvement surréaliste et, après la seconde guerre, travaille
avec le poète Gaston Puel qui éditera plusieurs œuvres (livres
et gravures) avec elle. Elle meurt en 1981.
316 - STARITSKY (Anna). BUTOR (Michel)
POÈME-AFFICHE. Une chanson pour Don-Juan.
Veilhes : Gaston Puel, s.d.
760 x 560 mm, en feuilles.
450 €
Poème-affiche, sur fond de bois gravé en couleurs, imprimé
par Patrick Guérard.
Tirage limité à quelques exemplaires sur vélin B.F.K. de Rives,
signés au crayon par l’auteur : Michel BUTOR et l’illustrateur : STARITSKY.
- 144 -
319 - STRAVINSKY (Igor)
IGOR STRAVINSKY.
Portrait officiel du musicien avec sa signature autographe à la
plume. 116 x 143 mm
1 000 €
Photographie officielle, prise aux États-Unis dans sa maison.
Le compositeur est assis dans un canapé, en buste, tenant un
livre et regardant de face le photographe.
Dans la partie inférieure belle signature à l’encre bleue.
317 - STARITSKY (Anna)
LA SAPE : Revue d’expression poétique, n°13. 1980.
500 €
Numéro consacré au poète Guillevic, comportant des poèmes
inédits, et un texte de Jean-Claude Perrier sur la rencontre
Guillevic-Staritsky.
319
318
- 145 -
320
- 146 -
320 - TAL-COAT (Pierre-Jacob)
ALMANACH.
Douze eaux-fortes, quinze bois gravés. Textes de l’artiste puisés aux sources.
Genève : Bénador, 1971
In-plano (700 x 470 mm) en feuilles, couverture, chemise
imprimée.
9 000 €
ÉDITION ORIGINALE et PREMIER TIRAGE, des gravures de Pierre Tal-Coat, comprenant 12 aquatintes originales en couleurs, tirées sur papier vergé, pur chiffon blanc,
de chez Duchêne. CHAQUE PLANCHE SIGNÉE AU
CRAYON PAR L’ARTISTE et 15 bois originaux en noir
dans le texte. Le tout tiré à la main par le peintre. UNE DES
CRÉATIONS LES PLUS FORTES DE CE PEINTRE, réalisée dans son atelier à Saint-Prex, en Suisse, avec l’aide de
Françoise Simecek et de l’éditeur.
Tirage unique limité à 90 exemplaires ; tous sur papier vélin
épais teinté sépia, signés par l’artiste au pinceau.
CELUI-CI A ÉTÉ SPÉCIALEMENT IMPRIMÉ AU NOM
DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE :
GEORGES POMPIDOU.
On y joint le petit catalogue de l’éditeur oblong (28 pages de
275 x 90 mm, couverture en demi-toile, papier relieur avec
étiquette collée, reproduisant l’écriture de l’artiste). In-texte,
reproductions de l’artiste à la fabrication de son livre.
321 - TZARA (Tristan). PICASSO (Pablo)
DE MÉMOIRE D’HOMME. Lithographies de Pablo Picasso.
(Paris) : Bordas éditions, (1950)
In-4 (330 x 255 mm) broché, couverture imprimée, à recouvrement.
CRAMER (Patrick). Catalogue raisonné : n°59.- The Artist and
the book : n°234.- Rauch : n°74.
2 500 €
ÉDITION ORIGINALE.
PREMIER TIRAGE des 9 lithographies originales, horstexte, de Pablo Picasso ; ces gravures ont été exécutées par
l’artiste avec les empreintes de ses doigts ; d’incontestables
gravures originales.
Tirage limité à 350 exemplaires ; celui-ci (n°232) sur vélin
d’Arches, monogrammé par l’auteur.
322 - TZARA (Tristan). MIRÓ (Joan)
PARLER SEUL.
Paris : Maeght, 1948-1950
Grand in-4 (378 x 295 mm), en feuilles, couverture illustrée
d’un collage et lithographiée en couleurs. (Emboîtage illustréen couleurs).
Patrick Cramer., Les livres illustrés, n°17.- CHAPON
(François).-Le Peintre et le livre : 1 reproduction en noir et une
en couleurs à pleine page.- Yves Peyré : ‘Peinture et Poésie. Le
dialogue par le Livre’, Gallimard, 2001, n°58, reproductions
pages 152-153 ;
16 500 €
ÉDITION ORIGINALE.
PREMIER TIRAGE de l’illustration de JOAN MIRÓ, UN
DES MEILLEURS LIVRES DE CET ARTISTE, qui comporte 73 lithographies originales en couleurs, dont : une, avec
collage pour la couverture, un frontispice, 18 hors-texte, 50
in-texte, 3 planches en couleurs pour la chemise, répétées sur
l’étui.
Tirage limité à 253 exemplaires numérotés (n°216), signés à
la plume par Tristan Tzara et Joan Miró.
EXEMPLAIRE NEUF.
323 - VICAIRE (Georges)
BIBLIOGRAPHIE GASTRONOMIQUE, de Georges VICAIRE
Avec une préface de Paul Ginisty. La cuisine.-La table.L’office.-Les aliments.-Les vins.-Les cuisiniers et les
cuisinières.-Les gourmands et les gastronomes.-L’économie
domestique.-Facéties.-Dissertations singulières.-Pièces de
théâtre, etc., depuis le XVe siècle jusqu’à nos jours. Avec des
fac-similes.
Paris : Rouquette P. & fils, 1890
In-8 (250 x 160 mm), demi-maroquin rouge à grains longs,
dos à nerfs orné de fleurons dorés, tête dorée, non rogné.
Reliure de René AUSSOURD.
4 100 €
EXEMPLAIRE DU ‘’PRINCE DES GASTRONOMES’,
Maurice Saillant CURNONSKY.
ÉDITION ORIGINALE de cette bibliographie essentielle.
EXEMPLAIRE SUR PAPIER VERGÉ DE HOLLANDE,
tirage à 50 exemplaires, (le tirage total n’est que de 500 exemplaires), justifiés par l’auteur Il comporte, relié en tête de
l’ouvrage, le tirage à part sur vergé de Hollande, de l’ex-libris
de l’auteur, Georges Vicaire, gravé à l’eau-forte.
Exemplaire de CURNONSKY Prince des gastronomes, il est
passé ensuite entre les mains de son filleul-héritier, Michel
De Bry, qui a abondament annoté, au crayon les marges de
l’ouvrage. Nombreux documents ajoutés.
Ex-libris des bibliothèques : Vicaire « Vicarius lacum non
tenet butyri ». Curnonsky ( double ex-libris, dont un grand
dessiné par P.F. Morvan avec sa devise, ‘Et plus que l’air
marin, la cuisine angevine’, le second : ‘Mala culina derisa’ et
Michel De Bry ‘nul sans souci’. (Les nombreuses annotations
au crayon de ce dernier sont du plus grand interêt).
322
- 147 -
324 - VLAMINCK (Maurice de). DERAIN (André)
À LA SANTÉ DU CORPS.
Poème par Monsieur Maurice de Vlaminck, décoré par Monsieur André Derain.
Paris : François Bernouard, 1919
In-4 (274 x 207 mm) broché, couverture illustrée.
1 400 €
ÉDITION ORIGINALE, de ce poème de Maurice de Vlaminck et, PREMIER TIRAGE des quatre lithographies en noir d’André
Derain, hors-texte.
Un des 100 exemplaires sur vergé d’Arches : Exemplaire : A, signé à la plume par André Derain et portant au dos de la couverture,
un envoi autographe signé de Maurice de Vlaminck ‘à Charles VILDRAC, cordialement’.
325 - VUILLARD (Jean-Édouard). LAROCHE (Henri-Jean)
CUISINE.
Paris : Arts & métiers graphiques, (1935)
In-4, broché, couverture de papier glacé, imitant une nappe, en toile cirée écossaise. (Emboîtage de l’éditeur).
- 148 -
8 500 €
UN DES PLUS SAVOUREUX LIVRES DE CUISINE ILLUSTRÉ PAR TROIS GRANDS PEINTRES.
ÉDITION ORIGINALE des 117 recettes de LAROCHE et PREMIER TIRAGE des six lithographies originales, hors-texte,
d’Édouard VUILLARD tirées par Clot (l’imprimeur des impressionnistes), des six eaux-fortes originales, hors-texte, de DUNOYER
DE SEGONZAC, tirées par Brunet, et des six eaux-fortes originales, hors-texte, de VILLEBOEUF tirées par Brun.
Est ajoutée : LA SUITE À GRANDES MARGES in-folio des 18 gravures originales.
Tirage limité à 170 exemplaires ; celui-ci n°53 sur Arches.
326 - WARHOL (Andy)
COLLECTION DE ONZE DISQUES, réalisés, illustrés ou produits par Andy Warhol, dont deux signés par l’artiste, 19701986
5 500 €
11 DISQUES 33 tours, dont :
1- ‘The Velvet underground’. Pressage original de ce disque célèbre, dont la pochette est illustrée par Andy Warhol, d’une banane
pelable, sous laquelle (disait-on) se trouvait de l’extasie.
1- ‘CETTE POCHETTE EST SIGNÉE PAR ANDY WARHOL.
2- ‘The Velvet underground’. 1970. Second pressage, mais la banane de la chemise n’est plus pelable.
3- ‘Sticky fingers’, par les Rollings Stones. 1971. Premier pressage français. La pochette de Andy Warhol est illustrée avec en collage,
une braguette de métal qui fonctionne.
4- ‘Andy Warhol’s velvet underground featuring Nico’. 1974. Premier pressage de ce disque produit par Andy Warhol et dont la
pochette est bien sûr de lui.
5- ‘Love you live’ par les Rolling Stones. 1977. Premier pressage de ce double disque, dont la pochette est dessinée, intérieur et extérieur, par Andy Warhol.
6- ‘Love you live’. 1979. Second pressage.
7- ‘Honi soit… ’ par John Cale. 1981. Premier pressage. Pochette d’Andy Warhol.
8- ‘Muscles’, par Diana Ross. 1982. Premier pressage de ce double disque ; double pochette d’Andy Warhol SIGNÉE EN COUVERTURE, sous le magnifique portrait de l’artiste.
9- ‘Jumpin’ Jack Flash par ARETHA FRANKLIN. 1986. Premier pressage ; la jaquette est illustrée du portrait de la chanteuse par
Andy Warhol.
Cet ensemble difficile à recomposer a été réalisé par un producteur, réalisateur de disques.
326
- 149 -
325
- 150 -
MAILLARD (Claude)
MARIE DE VARSOVIE. Marie, la petite fille du ghetto de Varsovie.
Penne d’Agenais : Frénésie Editions, 2013
430 €
In-4 (320 x 248 mm), 112 pages en cinq cahiers, brochés, cousus sur ruban en étamine blanche.
Trois couleurs: bleu, rose et noir.
Le bleu comme le drapeau bleu et blanc d’Israël, Rose comme le prénom de la mère de Marie, noir, comme les
heures sombres et douloureuses du ghetto.
Les trois couleurs courent tout au long de l’ouvrage, avec des prédominantes, des interférences, des rappels.
Chaque cahier est un moment de la vie de Marie, une étape. Au fil des jours, Claude Maillard nous invite,
subtilement, à une réflexion :
« ...Se retrouver dans la nuit de Varsovie, à traverser les rues du ghetto sans se retourner.
L’écriture fait boucles dans le silence de la parole qui irait à revenir. Ce soir, en ce jour d’un soir. Tenir langue
dans ses traits de lumière et ses arabesques trouées de millepertuis. L’adresse est au bout de la route, disiez-vous.
De gauche à droite des pages, la langue continue de lire le drame de la petite fille du ghetto de Varsovie. Celle
qui s’est tue depuis la nuit de ses 8 ans ». (Claude Maillard).
Ce livre a été imprimé, sur divers papiers, de grammage et de texture différents, sur les presses de l’imprimerie
Stipa, à Montreuil, relié par l’Atelier Houdard, à Paris, à 50 exemplaires signés et numérotés par l’auteur. La
conception graphique a été réalisée par le graphiste, Jean-Luc Chamroux et l’auteur.
∴
Du 26 mars au 29 avril à la librairie : installation de l’exposition « Serpilières »
du sculpteur Hansi Angerer.
Du 7 au 21 mai, les aquarelles du peintre-graveur Claude Groschêne
Librairie Les Argonautes - 74 rue de Seine - 75006 Paris
Tél. : 01 43 26 70 69 - Fax. : 01 43 26 99 88 - Cell. : 06 80 06 15 67
e.mail : librairie.lesargonautes@wanadoo.fr
Photogravure, mise en page et impression : SCEI - 94200 Ivry-sur-Seine
74 rue de Seine
75006 PARIS
01 43 26 70 69 - 06 80 06 15 67
librairie.lesargonautes@wanadoo.fr
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising