ARTHUR MARTIN ELECTROLUX | ARF4199 | User manual | ARTHUR MARTIN ELECTROLUX ARF4199 Manuel utilisateur

ARTHUR MARTIN ELECTROLUX ARF4199 Manuel utilisateur
Lors de sa fabrication, cet appareil a été construit selon des normes, directives et/ou décrets pour
une utilisation sur le territoire français.
Pour la sécurité des biens et des personnes ainsi que pour le respect de l’environnement,
vous devez d’abord lire impérativement les préconisations suivantes avant toute utilisation
de votre appareil.
Pour éviter tout risque de détérioration de l’appareil, transportez-le dans sa position
d’utilisation muni de ses cales de transport (selon modèle).
Au déballage de celui-ci, et pour empêcher des risques d’asphyxie et corporel, tenez les matériaux
d’emballage hors de la portée des enfants.
Pour éviter tout risque (mobilier, immobilier, corporel,…), l’installation, les raccordements
(eau, gaz, électricité, évacuation selon modèle), la mise en service et la maintenance de votre
appareil doivent être effectués par un professionnel qualifié.
Votre appareil a été conçu pour être utilisé par des adultes. Il est destiné à un usage
domestique normal. Ne l’utilisez pas à des fins commerciales ou industrielles ou pour d’autres buts
que ceux pour lesquels il a été conçu. Vous éviterez ainsi des risques matériel et corporel.
Débranchez votre appareil avant toute opération de nettoyage manuel. N’utilisez que des
produits du commerce non corrosifs ou non inflammables. Toute projection d’eau ou de vapeur est
proscrite pour écarter le risque d’électrocution.
Si votre appareil est équipé d’un éclairage, débranchez l’appareil avant de procéder au
changement de l’ampoule (ou du néon, etc.) pour éviter de s’électrocuter.
Afin d’empêcher des risques d’explosion et d’incendie, ne placez pas de produits
inflammables ou d’éléments imbibés de produits inflammables à l’intérieur, à proximité ou sur
l’appareil.
Lors de la mise au rebut de votre appareil, et pour écarter tout risque corporel, mettez hors
d’usage ce qui pourrait présenter un danger : coupez le câble d’alimentation au ras de l’appareil.
Informez-vous auprès des services de votre commune des endroits autorisés pour la mise au rebut
de l’appareil.
Respectez la chaîne de froid dès l’acquisition d’un aliment jusqu’à sa consommation pour
exclure le risque d’intoxication alimentaire.
Veuillez maintenant lire attentivement cette notice pour une utilisation optimale de votre
appareil.
2
Cet appareil doit être installé par une personne qualifiée et selon les normes en vigueur.
Sommaire
A l’attention de l’utilisateur
A l’attention de l’installateur
Avertissements importants
4
Caractéristiques techniques
23
Description de l’appareil
6
Installation
23
23
23
Utilisation
Mise en service
Les thermostats
Compartiment réfrigérateur
Indicateur de température
Emplacement des denrées
Eléments modulables
Compartiment congélateur
7
7
7
7
7
8
9
10
Guide de congélation
11
Entretien et nettoyage
21
21
21
21
21
Dégivrage
Nettoyage
Remplacement de l’ampoule
En cas d’absence prolongée ou de nonutilisation
En cas d’arrêt de fonctionnement
Emplacement
Branchement électrique
21
En cas d’anomalie de
fonctionnement
22
Garantie
23
Service après vente
23
Comment lire votre notice d’utilisation ?
Les symboles suivants vous guideront tout au long
de la lecture de votre notice d’utilisation.
Instructions de sécurité
Description d’opérations étape par étape
Conseils et recommandations
Informations liées à la protection de
l’environnement
Issue :10/03
3
Avertissements importants
Conservez cette notice d’utilisation avec votre
appareil. Si l’appareil devait être vendu ou cédé
à une autre personne, assurez-vous que la
notice d’utilisation l’accompagne. Le nouvel
utilisateur pourra alors être informé du
fonctionnement de celui-ci et des
avertissements s’y rapportant.
Ces avertissements ont été rédigés pour votre
sécurité et celle d’autrui.
Utilisation
•
Cet appareil a été conçu pour être utilisé par des
adultes. Veillez à ce que les enfants n’y
touchent pas et ne l’utilisent pas comme un
jouet.
• A la réception de l’appareil, déballez-le ou faitesle déballer immédiatement. Vérifiez son aspect
général. Faites les éventuelles réserves par écrit
sur le bon de livraison dont vous garderez un
exemplaire.
• Votre appareil est destiné à un usage
domestique normal. Ne l’utilisez pas à des fins
commerciales ou industrielles ou pour d’autres
buts que celui pour lequel il a été conçu.
• Ne modifiez pas ou n’essayez pas de modifier
les caractéristiques de cet appareil. Cela
représenterait un danger pour vous.
• Ne touchez pas avec les mains humides les
surfaces givrées et les produits congelés et ne
consommez pas certains produits tels que les
bâtonnets glacés dès leur sortie de l’appareil ; la
température très basse à laquelle ils se trouvent
peut provoquer des brûlures ou un arrachement
de la peau.
• Les réfrigérateurs et / ou congélateurs
ménagers sont destinés uniquement à la
conservation et / ou congélation des aliments.
• Si la température ambiante est inférieure ou
égale à 10°C, les performances du
compartiment congélateur ne seront plus
assurées. Ceci est aussi valable lorsque
l’interrupteur de température ambiante est
basculé (si votre appareil en est équipé).
• Un produit décongelé ne doit jamais être
recongelé.
• Suivez les indications du fabricant pour la
conservation et / ou congélation des aliments.
• Dans tous les appareils de réfrigération et
congélation certaines surfaces peuvent se
couvrir de givre. Suivant le modèle, ce givre
peut être éliminé automatiquement (dégivrage
automatique) ou bien manuellement.
• Ne décollez pas les bacs à glaçons avec un
couteau ou tout autre objet tranchant.
• Ne placez ni bouteilles ni boîtes de boissons
gazeuses dans le congélateur, elles pourraient
éclater.
4
•
Débranchez toujours la prise de courant avant
de procéder au nettoyage intérieur et extérieur
de l’appareil et au remplacement de la lampe
d’éclairage (pour les modèles qui en sont
équipés).
Stockage des denrées dans les
réfrigérateurs et règles d’hygiène
La consommation croissante de plats préparés et
d’autres aliments fragiles, sensibles en particulier
au non-respect de la chaîne de froid (1), rend
nécessaire une meilleure maîtrise de la
température de transport de stockage de ces
produits.
A la maison, le bon usage du réfrigérateur et le
respect de règles d’hygiène rigoureuses
contribuent de façon significative et efficace à
l’amélioration de la conservation des aliments.
Conservation des aliments / Maîtrise des
températures
Le principe du « FROID VENTILE » a pour effet
d’uniformiser la température à l’intérieur du
réfrigérateur. La température idéale ainsi assurée
à tous les niveaux du réfrigérateur permet plus de
liberté pour le rangement de tous les aliments et
leur offre une meilleure et plus longue
conservation.
L’observation des conseils suivants est de nature à
éviter la contamination croisée et à prévenir une
mauvaise conservation des aliments.
• Emballer systématiquement les produits pour
éviter que les denrées ne se contaminent
mutuellement.
• Se laver les mains avant de toucher les
aliments et plusieurs fois pendant la
préparation du repas si celle-ci implique des
manipulations successives de produits
différents, et après, bien sûr, au moment de
passer à table comme les règles d’hygiène
l’imposent.
• Ne pas réutiliser des ustensiles ayant déjà
servi (cuillère en bois, planche à découper
sans les avoir bien nettoyés au préalable).
• Attendre le refroidissement complet des
préparations avant de les stocker (exemple :
soupe).
• Limiter le nombre d’ouvertures de la porte et,
en tout état de cause, ne pas la laisser ouverte
trop longtemps pour éviter une remontée en
température du réfrigérateur.
• Disposer les aliments de telle sorte que l’air
puisse circuler librement tout autour.
Il convient de vérifier régulièrement que la
température est correcte et le cas échéant,
d’ajuster le thermostat en conséquence comme
indiqué (page « Utilisation »).
La mesure de la température dans une zone (sur
une clayette par exemple) peut se faire au moyen
d’un thermomètre placé, dès le départ, dans un
récipient rempli d’eau (verre). Pour avoir une
représentation fidèle de la réalité, lisez la
température sans manipulation des commandes ni
ouverture de porte.
Respect des règles d’hygiène
•
•
•
•
1)
Nettoyez fréquemment l’intérieur du réfrigérateur
en utilisant un produit d’entretien doux sans effet
oxydant sur les parties métalliques, puis rincer
avec de l’eau additionnée de jus de citron, de
vinaigre blanc ou avec tout produit désinfectant
adapté au réfrigérateur.
Retirez les suremballages du commerce avant
de placer les aliments dans le réfrigérateur (par
exemple suremballages des packs de yaourts).
Couvrez les aliments.
Consultez la notice d’utilisation de l’appareil en
toutes circonstances et en particulier pour les
conseils d’entretien.
Chaîne de froid : maintien sans rupture de la température
requise d’un produit, depuis sa préparation et son
conditionnement jusqu’à son utilisation par le
consommateur.
Installation
•
•
•
•
•
Assurez-vous, après avoir installé l’appareil, que
celui-ci ne repose pas sur le câble
d’alimentation.
Important : en cas de dommage du câble
d’alimentation, il ne doit être remplacé que par
un professionnel qualifié.
L’appareil se réchauffe sensiblement au niveau
du condenseur et du compresseur. Veillez à ce
que l’air circule librement tout autour de
l’appareil. Une ventilation insuffisante
entraînerait un mauvais fonctionnement et des
dommages sur l’appareil.
Suivez les instructions données pour
l’installation.
Après la livraison attendez 2 heures avant de
brancher l’appareil pour que le circuit frigorifique
soit stabilisé.
Cet appareils est lourd. Faites attention lors de
son déplacement.
Protection de l’environnement
Tous les matériaux marqués par le symbole
sont recyclables.
Déposez-les dans une déchetterie prévue à cet
effet (renseignez-vous auprès des services de
votre commune) pour qu’ils puissent être
récupérés et recyclés.
•
•
•
Le système frigorifique et l’isolation de
votre appareil ne contiennent pas de C.F.C.
contribuant ainsi à préserver
l’environnement.
Si vous vous débarrassez de votre appareil,
veillez à ne pas détériorer les circuits
frigorifiques.
Cet appareil est muni de fermetures
magnétiques. S’il remplace un appareil équipé
d’une fermeture à ressort, nous vous
conseillons de rendre celui-ci inutilisable avant
de vous en débarrasser, ceci afin d’éviter aux
enfants de s’enfermer dans l’appareil et de
mettre ainsi leur vie en danger. Veillez
également à couper le câble d’alimentation
électrique au ras de l’appareil.
En cas d’anomalie de fonctionnement, reportezvous à la rubrique « En cas d’anomalie de
fonctionnement ». Si malgré toutes les
vérifications, une intervention s’avère nécessaire,
le vendeur de votre appareil est le premier habilité
à intervenir. A défaut (déménagement de votre
part, fermeture du magasin où vous avez effectué
l’achat,…), veuillez consulter le Centre Contact
Consommateurs qui vous communiquera alors
l’adresse d’un service après vente.
En cas d’intervention sur votre appareil, exigez
du service après vente les pièces de rechange
certifiées Constructeur.
Veuillez lire attentivement ces remarques avant
d’installer et d’utiliser votre appareil. Nous vous
remercions de votre attention.
5
Description de l’appareil
Votre appareil est équipé d’un compartiment
. Il permet donc de conserver des aliments surgelés et
congelés du commerce, de congeler des produits frais et de fabriquer des glaçons.
A.
B.
C.
D.
E.
F.
G.
H.
I.
J.
K.
6
Bacs à glaçons
Porte bacs à glaçons
Balconnet de porte (compartiment congélateur)
Compartiment denrées périssables
Compartiment crèmerie
Clayette porte bouteilles
Clayettes
Balconnet de porte
Contrôle de l’humidité
Casier à œufs
Balconnet porte bouteilles
Modèle représenté ARF5299
Utilisation
A la mise en service
Nettoyez l’intérieur avec de l’eau tiède et un savon
inodore (produit utilisé pour la vaisselle) avant toute
utilisation. Rincez et séchez soigneusement.
Les thermostats
La température à l’intérieur de chaque
compartiment est réglée par un thermostat gradué
de « COLDER » (plus de froid) à « LESS COLD »
(moins de froid), la position « COLDER »
représentant la température la plus froide.
Les repères « COLDER » et « LESS COLD » étant
des repères extrêmes, nous vous conseillons lors
de la mise en service d’effectuer un premier réglage
sur une position médiane « MID » en tenant compte
des remarques ci-dessous ; ensuite, seule votre
expérience vous permettra de déterminer la
position convenant le mieux.
A la mise en service ou après un arrêt prolongé et
si vous souhaitez utiliser le compartiment
congélateur, placez le thermostat sur la position
« COLDER » pendant 2 heures environ, avant
d’introduire les produits surgelés ou congelés dans
le compartiment congélateur.
Ramenez ensuite le thermostat sur une position
d’utilisation normale.
Remarques :
La température à l’intérieur du compartiment est
fonction de plusieurs facteurs, tels que la
température ambiante, la quantité de denrées
stockées, la fréquence d’ouverture de la porte, etc.
Compartiment réfrigérateur
Indicateur de température : Pour vous aider au
bon réglage de votre appareil vous avons équipé
votre réfrigérateur d’un indicateur de température,
celui-ci étant placé dans la zone la plus froide.
Pour la bonne conservation des denrées dans votre
réfrigérateur et notamment dans la zone la plus
froide, veillez à ce que dans l’indicateur de
température « OK » apparaisse.
Si « OK » n’apparaît pas, la température moyenne
de la zone est trop élevée. Réglez le thermostat sur
une position supérieure.
L’indicateur « OK » apparaissant en noir, celui-ci
est difficilement visible si l’indicateur de
température est mal éclairé. La bonne lecture de
celui-ci est facilité s’il est correctement éclairé.
7
A chaque modification du thermostat, attendez la
stabilisation de la température à l’intérieur de
l’appareil avant de procéder si nécessaire, à un
nouveau réglage. Ne modifiez la position du
thermostat que progressivement et attendez au
moins 12 heures avant de procéder à une nouvelle
vérification et à une éventuelle modification.
NOTA : Après chargement de l’appareil de denrées
fraîches ou après ouvertures répétées (ou
ouverture prolongée) de la porte il est normal que
l’inscription « OK » n’apparaisse pas dans
l’indicateur de température ; attendez au moins 12
heures avant de réajuster le thermostat.
Emplacement des denrées
Le principe du « FROID VENTILE » a pour effet
d’uniformiser la température à l’intérieur du
réfrigérateur. La température idéale ainsi assurée à
tous les niveaux du réfrigérateur permet plus de
liberté pour le rangement de tous les aliments et
leur offre une meilleure et plus longue conservation.
Toutefois, votre appareil est équipé d’un
compartiment où nous vous recommandons d’y
placer les denrées hautement périssables :
Viandes, volailles, poissons, charcuteries, …
Pour obtenir plus de froid dans ce compartiment,
ouvrez le clapet en descendant le levier.
Pour obtenir moins de froid, remontez le levier : le
clapet se ferme.
•
•
•
Nos conseils
N’entreposez que des aliments frais, nettoyés et
enfermés dans des emballages ou récipients
appropriés de qualité alimentaire (il en existe de
nombreux modèles dans le commerce).
Respectez les conseils pour le stockage des
denrées, et les règles d’hygiène alimentaire
donnés au paragraphe « Avertissements
importants ».
Afin de permettre une circulation d’air correcte,
ne couvrez jamais les clayettes de papier ou de
feuilles en plastique.
Remarques : les bananes, les pommes de terre,
l’ail et les oignons ne se conservent pas au
réfrigérateur. Les fromages fermentés ne seront
mis au réfrigérateur que si l’on désire arrêter leur
maturation. Ils devront alors être soigneusement
enveloppés.
8
Eléments modulables
Clayettes
Les glissières se trouvant sur les parois de la cuve
permettent de positionner les clayettes à différentes
hauteurs.
Balconnets
Il est possible de modifier la position en hauteur des
balconnets sur la contre porte selon vos besoins et
le volume des denrées à stocker.
Clayettes porte bouteilles
Placez les bouteilles (ouverture vers l’avant) dans
les emplacements prévus de la clayette.
Ne placez que des bouteilles non entamées.
Contrôle de l’humidité
La clayette inférieure en verre est équipée d’un
dispositif muni de fentes dont les ouvertures sont
réglables à l’aide d’un levier coulissant.
Le rôle de ce dispositif est de retarder la
déshydratation des fruits et légumes dans le bac à
légumes ce qui permet d’augmenter
considérablement leur conservation.
Lorsque les fentes sont fermées, le taux d’humidité
est plus élevé.
Lorsque les fentes sont ouvertes, le taux d’humidité
est plus bas.
Si vous êtes amené à retirer cette clayette (lors du
nettoyage par exemple), veillez à la replacer
correctement.
9
Compartiment congélateur
Comment congeler
Votre appareil porte le sigle normalisé
4
étoiles c’est à dire qu’il vous permet de congeler
vous-même des denrées fraîches et des plats
cuisinés.
Congeler un aliment, c’est abaisser le plus
rapidement possible sa température « à cœur » à
-18°C.
Pour cela :
1. Placez le thermostat du compartiment
congélateur sur la position « COLDER ».
• 1 heure avant d’introduire les denrées fraîches
si l’appareil est vide (mise en service par
exemple).
• 24 heures (*) avant d’introduire les denrées
fraîches si l’appareil contient des denrées
congelées, et si vous utilisez la capacité
maximale de congélation.
2. Maintenez le régime de congélation pendant 24
heures (*) après avoir introduit les produits à
congeler.
3. Remettez l’appareil en fonctionnement
conservation en plaçant le thermostat sur une
position médiane.
(*) Ces temps peuvent être réduits proportionnellement aux
quantités d’aliments à congeler.
Pour congeler dans les meilleures conditions :
Respectez le pouvoir de congélation de votre
appareil c’est à dire la quantité maximale de
denrées fraîches que vous pouvez congeler par 24
heures.
Le pouvoir de congélation de votre appareil est
indiqué au chapitre « Caractéristiques
techniques ».
Placez les aliments à congeler dans la partie
supérieure du congélateur.
Conservation des produits surgelés et
congelés du commerce
Pour une bonne conservation des produits surgelés
et congelés, la température à l’intérieur du
compartiment congélateur doit être maintenue
égale ou inférieure à –18°C.
Assurez-vous que l’emballage des aliments est
intact et qu’il ne présente aucune trace d’humidité,
signe d’un début de décongélation.
10
Prévoyez un temps réduit au minimum pour leur
transport du magasin d’alimentation à votre
domicile. Utilisez des sacs isothermes (dans la
mesure du possible).
Repérez la date de fabrication du produit, et
respectez la durée de conservation indiquée par le
fabricant.
Evitez d’ouvrir trop souvent la porte du
compartiment congélateur et ne la laissez ouverte
que le temps nécessaire.
Une augmentation de la température peut réduire
sensiblement la durée de conservation des aliments.
Ne touchez pas avec les mains humides les
surfaces givrées et les produits congelés et ne
consommez pas certains produits tels que les
bâtonnets glacés dès leur sortie du
compartiment congélateur, la température très
basse à laquelle ils se trouvent peut provoquer
des brûlures ou un arrachement de la peau. Un
produit décongelé doit être consommé dans le
plus bref délai et ne jamais être recongelé, sauf
s’il a été cuit entre-temps.
Fabrication des glaçons
La fabrication des glaçons s’effectue dans le
compartiment congélateur.
Remplissez les bacs jusqu’aux trois-quarts de leur
hauteur, de manière à permettre l’expansion de la
glace.
Si votre eau est particulièrement riche en sels
minéraux (calcaire notamment), remplissez vos bacs
avec de l’eau minérale non gazeuse.
Les bacs en matière plastique vous assurent un
démoulage plus facile. Si toutefois vous désirez
obtenir des glaçons plus rapidement, nous vous
conseillons d’utiliser des bacs métalliques que vous
trouverez dans le commerce.
Nous vous recommandons de faire régulièrement de
nouveaux glaçons.
Démoulage des glaçons
Le démoulage des bacs en matière plastique
s’obtient par simple torsion.
Si vous utilisez des bacs métalliques, passez-les
sous l’eau froide pour en faciliter le démoulage.
Ne décollez jamais les bacs à glaçons avec
un couteau ou tout autre objet tranchant, vous
risquez de détériorer irrémédiablement
l’évaporateur.
Guide de congélation
Préparez et emballez les aliments et congelez-les
rapidement.
Préparer
Les denrées congelées doivent conserver toutes
leurs qualités d’origine. Pour cela, préparez-les
comme si elles devaient être consommées
immédiatement.
Les fruits et les légumes seront épluchés, nettoyés et
blanchis si nécessaire, les volailles et les poissons,
vidés et nettoyés, les viandes dégraissées (voir
paragraphes correspondants). Chaque paquet doit
être proportionné à l’importance de la consommation
familiale de manière à être utilisé en une seule fois.
Des paquets de petites dimensions permettent
d’obtenir une congélation rapide et uniforme.
Emballer
Avant de mettre les aliments dans le congélateur, ils
doivent être soigneusement et hermétiquement
emballés de manière à éviter le dessèchement,
l’oxydation et le transfert des odeurs.
Selon la nature des produits, vous choisirez
l’emballage qui offre le meilleur contact entre
l’aliment et les surfaces froides.
Quel que soit le type d’emballage, il doit être :
• de qualité alimentaire
• inodore
• spécial congélation, c’est à dire résistant aux très
basses températures
• imperméable à l’eau et à l’air.
Il doit pouvoir :
• être employé de telle sorte que l’air en soit
éliminé aussi complètement que possible
• être clos de façon hermétique
Quel emballage choisir
Les récipients
Les boîtes en matière plastique
Munies d’un couvercle assurant une fermeture
hermétique, elles conviennent particulièrement à la
congélation. Carrées ou rectangulaires, elles
offrent un contact étroit avec les parois froides de
l’appareil et permettent un rangement rationnel.
Elles sont réutilisables.
Les barquettes d’aluminium : il en existe de
différentes formes et contenances. Leurs couvercle
aisé à mettre en place assure généralement une
bonne étanchéité. Ces barquettes sont souvent
réutilisables après avoir été bien nettoyés et
ébouillantées.
Les barquettes et gobelets en carton paraffiné :
s’emploient comme les barquettes en aluminium
mais ne peuvent recevoir d’aliments chauds et ne
sont pas réutilisables. Remarque : en congelant,
les produits augmentent de volume ; ne remplissez
pas complètement les récipients.
Les sachets : vous utiliserez de la même façon
les gaines vendues en rouleau ; elles permettent
de réaliser des sachets à la demande en soudant
l’une des extrémités à l’aide d’un appareil à
thermosceller ou tout simplement en utilisant un fer
à repasser.
Peu encombrants, en polyéthylène ou en rislan, ils
sont pratiques car ils épousent bien la forme des
aliments. De différentes capacités, ils constituent
l’emballage idéal des volailles et légumes peu
fragiles.
Après avoir chassé l’air, ils sont fermés par un lien
ou thermoscellés.
Certains sachets de qualité « à bouillir » offrent
l’avantage supplémentaire de pouvoir être
immergés dans l’eau bouillante pour en réchauffer
le contenu.
Les sachets ne sont pas réutilisables.
Rigides ou semi-rigides, ils conviennent aux fruits
délicats, compotes et plats cuisinés.
11
Les feuilles
Comme les sachets, elles permettent d’obtenir des
paquets qui épousent parfaitement la forme des
aliments.
L’aluminium, le polyéthylène, le rilsan ou les films
adhésifs peuvent être indifféremment employés à
condition de toujours choisir la qualité « spécial
congélation ». Les paquets sont fermés par un
double pliage dans chaque sens et maintenus par
un ruban adhésif.
En règle générale, sachez que la plus mauvaise
des méthodes est la décongélation à l’air
ambiante, favorable au développement microbien.
La meilleure étant, chaque fois que cela est
possible, « la décongélation cuisson », qui de plus
apporte un gain de temps certain.
Ne recongelez jamais un aliment décongelé,
sauf un aliment cru qui aura été cuit entretemps.
Décongélation et cuisson simultanées
Les feuilles sont aussi utiles pour séparer les petites
pièces de viande ou les tranches de poisson par
exemple.
Les accessoires complémentaires
Ce sont principalement :
• des liens à armature métallique pour fermer sacs
et sachets,
• des rubans adhésifs résistant aux basses
températures
et
pouvant
recevoir
des
inscriptions.
Liens et rubans se vendent au rouleau.
• des étiquettes autocollantes pour congélation et
des marqueurs indélébiles pour identifier les
emballages.
L’étiquetage
L’identification des emballages est de première
importance ; elle doit indiquer la nature de l’aliment,
le poids, la quantité ou le nombre de parts, la date
de congélation et éventuellement la date limite
d’utilisation
(voir
paragraphes
« durée
de
conservation en mois »).
La durée de conservation varie selon la nature
des aliments. Il est indispensable de tenir à jour
un inventaire des denrées congelées afin de les
consommer dans un ordre correcte.
Comment décongeler
La décongélation est une phase très importante car
c’est souvent d’une décongélation mal menée que
viennent toutes les déceptions.
Chaque aliment, selon sa nature, sa forme ou
simplement la recette prévue, demande que l’on
choisisse la méthode de décongélation la mieux
adaptée.
12
Tous les produits à consommer cuits, s’ils ne sont
pas trop volumineux peuvent être cuits sans
décongélation préalable :
Les légumes dans l’eau bouillante, les poissons
dans la friture ou au court bouillon, les viandes à
rôtir dans la cocotte ou au four, les petites pièces
directement sur le gril ou dans la poêle.
La seule précaution à prendre pour les viandes et
les poissons est de les cuire à plus faible
température et d’augmenter le temps de cuisson
de 50% environ.
Pour les pièces volumineuses (grosses volailles
par ex.), il est préférable de les décongeler au
moins partiellement au réfrigérateur ou mieux au
four à micro-ondes avant de procéder à leur
cuisson.
Décongélation au réfrigérateur
Ce procédé, conseillé pour les pièces de viande ou
les volailles volumineuses, convient aussi à la
décongélation des produits à consommer crus, tels
que les fruits, le beurre...
Selon la nature et l’épaisseur des produits, la
durée de décongélation peut varier de 2 à 20
heures. Dans ce cas vous laisserez le produit dans
son emballage de congélation.
Décongélation aux micro-ondes
On ne peut aujourd’hui parler de décongélation
sans évoquer le four à micro-ondes. Il est
indéniablement
le
complément
idéal
du
congélateur.
La décongélation aux micro-ondes est très rapide,
ce qui offre le double avantage d’éviter la
contamination microbienne et de permettre
l’utilisation quasi immédiate des produits congelés.
Par exemple : un poulet de 1 kg demande environ
15 heures pour être décongelé dans un
réfrigérateur et seulement 20 minutes dans un four
à micro-ondes.
CONSEILS DE PREPARATION
Pour la congélation et décongélation
FRUITS
Il convient d’être particulièrement vigilant pour la
congélation des fruits car ils sont délicats.
•
•
Recouvrez complètement de cette solution qui
doit être aussi froide que possible.
Mettez à congeler (fruits au sirop).
Fruits au sirop
- Solution 4
• Faites dissoudre 800 gr de sucre dans ½ l
d’eau pour obtenir environ 1 litre de sirop.
• Portez à ébullition.
• Ajoutez-y 1 jus de citron (par litre de sirop) et
versez sur les fruits.
• Laissez refroidir et congelez l’ensemble « fruits
au sirop ».
Décongélation
La décongélation des fruits doit s’effectuer au
réfrigérateur (ou au four à micro-ondes pour la
préparation des compotes).
Fruits qui noircissent
- Solution 1
• La couleur des poires, pommes et pêches
s’altère très vite lorsqu’on les épluche, les coupe
ou les dénoyaut e.
• Pelez et coupez les fruits. Dénoyautez-les si
nécessaire.
• Remplissez un récipient d’eau + 1 jus de citron.
• Mettez-y les fruits lorsqu’ils sont pelés et
coupés.
• Préparez -les ensuite avec une solution d’eau
sucrée + 2 jus de citron pour un litre d’eau ou un
sirop (voir solution 4).
ABRICOTS
- bien mûrs - fermes – frais
Lavez-les et coupez-les en 2. Dénoyautez-les.
Pelez-les. Placez-les dans un saladier et arrosezles d’un jus de citron.
Congelez-les en les préparant avec les solutions 3
ou 4.
• Si vous ne pelez pas les abricots, trempez-les
pendant ½ heure dans l’eau bouillante afin que
la peau se ramolisse pendant la congélation.
Faites-les ensuite refroidir.
• Meilleur résultat avec la solution d’eau sucrée.
Fruits au sucre cristallisé
- Solution 2
• Mettez les fruits lavés dans un plat. Ils doivent
rester mouillés.
• Saupoudrez de sucre (1 volume de sucre pour 3
volumes de fruits ) 300gr/kg fruits.
• Retournez les fruits avec beaucoup de
précautions pour une bonne répartition du sucre.
• Congelez ensuite les fruits saupoudrés de sucre.
CERISES
- mûres à point - fermes - non écrasées
Triez-les, lavez-les, équeutez-les et dénoyautezles. Congelez-les nature ou avec la solution 2
étalées sur un plateau (*) ou préparez-les avec la
solution 3 ou 4.
• Utilisez-les nature, pour la préparation de tartes
et saupoudrez les cerises de sucre vanillé
après cuisson.
Solution d’eau sucrée
- Solution 3
• Délayez 650 gr de sucre dans un litre d’eau
(solution à 40%).
• Mettez les fruits dans des boîtes, gobelets,
saladiers « spécial congélation ».
FRAISES
- petites ou moyennes - fermes - très parfumées fraîches - non écrasées – cueillies du jour.
Lavez-les. Faites-les égoutter avec précaution
pour ne pas les endommager.
Otez-leur le pédoncule. Congelez-les nature ou
avec la solution 2, étalées sur un plateau(*).
13
•
•
•
Utilisez-les à l’état surgelé comme garniture de
gâteaux ou tartes.
Décongelez lentement au réfrigérateur.
Les fraises décongelées sont très fragiles.
Utilisez-les avec précaution.
FRAMBOISES
- fermes - mûres à point - bien parfumées - non
écrasées - fraîches - bien colorées - cueillies du jour.
Lavez-les avec beaucoup de précaution. Equeutezles et égouttez-les sur une feuille de papier
absorbant.
Pour les tartes, congelez-les posées côte à côte sur
un plateau (*) puis rangez-les.
Pour les charlottes et les entremets, saupoudrez-les
de sucre + 1 jus de citron, posées côte à côte sur un
plateau (*).
Très bon résultats. Très bonne qualité après
congélation. Comme les fraises, les framboises
doivent être cueillies par ciel dégagé, le temps
orageux est très néfaste à leur conservation.
GROSEILLES ROUGES, BLANCHES ou CASSIS
- bien mûrs- fermes - non avariés - frais parfaitement sains
Lavez-les, équeutez-les. Egouttez-les sur un papier
absorbant. Congelez-les nature, étalés sur un
plateau (*) ou avec une des préparations à base de
sucre (voir solutions 2, 3 ou 4).
Pour les glaces et les coulis, passez-les en purée.
Les cassis et groseilles sont sensibles aux
manipulations. Il faut les cueillir avec précaution et
avant que le soleil ne commence à chauffer.
MELONS
- à point - très parfumés - fermes - taille moyenne
•
•
14
Entiers : détachez un couvercle de 10 cm de
diamètre. Sortez les pépins à l’aide d’une cuillère.
Rincez l’intérieur. Remplissez le fruit de la
solution 3. Remettez le couvercle et emballez
dans du papier cellophane.
En morceaux ou en quartiers : coupez le melon
en quartiers. Sortez les pépins. Epluchez les
quartiers. Congelez avec la solution 3.
•
En général, les melons gardent toute leur
saveur et tout leur arôme après congélation.
MÛRES ET MYRTILLES
- bien noires - mûres à point - fermes
Triez-les, lavez-les et équeutez-les. Egouttez-les
délicatement. Congelez-les nature, étalées sur un
plateau (*) ou avec une des préparations à base
de sucre (solutions 2, 3 ou 4).
• Légèrement acidulées, très juteuses, les
myrtilles supportent parfaitement bien la
congélation.
PECHES BLANCHES OU JAUNES
- très parfumées - mûres à point - fermes – lisses
• En quartiers : lavez-les, pelez-les et coupezles en quartiers. Congelez-les en les préparant
avec la solution 1.
• En purée : lavez-les, pelez-les et écrasez-les.
Sucrez la préparation, mélangez et congelez.
• Vous pèlerez les pêches plus facilement si vous
les trempez dans l’eau bouillante. Les pêches
supportent mal la congélation. Préférez donc la
congélation en purée plutôt qu’en fruit entier.
POIRES
- poires type William - récemment cueillies – non
tannées - parfumées - mûres mais fermes –
juteuses - non granuleuses.
• En quartiers : lavez-les, pelez -les et coupezles en quartiers. Congelez-les en les préparant
avec la solution 1.
• En purée : lavez-les, pelez-les et écrasez-les
en purée.
• Vous pèlerez les poires plus facilement si vous
les trempez dans l’eau bouillante. Les poires
supportent mal la congélation. Préférez donc la
congélation en purée plutôt qu’en fruit entier.
POMMES
- reinettes – toutes sortes de pommes
• En compote : lavez-les et épluchez -les. Cuisezles. Ecrasez-les en compote. Laissez refroidir
et congelez.
Remarques identiques à celles des poires. Procédez
de la même façon pour congeler de la compote de
toutes sortes de fruits.
PRUNES
- reines Claudes, Questches etc...- mûres - fermes fraîchement cueillies
Lavez-les, pelez-les et coupez-les en 2. Dénoyautezles. Mettez-les au fur et à mesure dans la solution 1.
•
Si vous ne pelez pas les prunes, elles seront
dures. Les prunes gardent toutes leurs qualités
après avoir été congelées.
RHUBARBE
- fraîche - tendre - peu fibreuse
Lavez-la, ôtez les fils et épluchez légèrement.
Coupez-la en tronçons. Congelez-la nature ou avec
les solutions 2 ou 3.
• Utilisez-la directement sur une tarte, un gâteau ou
cuisez-la en compote.
Décongélation
La décongélation des fruits doit s’effectuer au
réfrigérateur ou au four à micro-ondes pour la
préparation des compotes).
• à l’eau :
Portez l’eau à ébullition.
Immergez les légumes en totalité dans l’eau
bouillante (500 gr pour 3 à 4 litres d’eau. La même
eau pouvant être utilisée 6 à 7 fois).
Couvrez.
• à la vapeur :
Prenez une marmite à pression.
Mettez les légumes dans le panier en métal.
Remplissez la marmite d’eau (reportez-vous aux
instructions de la notice d’utilisation de ce
récipient) et portez-la à ébullition. Suspendez le
panier afin qu’il ne trempe pas dans l’eau. Mettez
la marmite sous pression.
Refroidissement
Très vite après le blanchiment, plongez les
légumes dans un bain d’eau froide.
Laissez éventuellement couler l’eau dans ce bain
de manière à maintenir la température la plus
basse (possibilité d’utiliser de la glace).
Faites égoutter les légumes quelques minutes.
Emballez-les et congelez-les.
ASPERGES
- fraîches - très tendres
Lavez-les soigneusement. Pelez-les et coupez les
grosses en deux (sens de la longueur).
Blanchissez-les à l’eau ou à la vapeur,
Durée de conservation en mois
Abricots
Cassis
Cerises
Fraises
Framboises
Groseilles
Melons
Mûres
Myrtilles
Pêches
Poires
Pommes
Prunes
Rhubarbe
8
10
8 à 10
8 à 10
8 à 10
10
8
10
10
6à8
8 à 10
8 à 10
8 à 10
10
LEGUMES
Blanchiment
Il consiste à ébouillanter les légumes pendant
quelques instants et à refroidir aussitôt à l’eau froide.
- 3 min. à l’ébullition
- 4 min. à la vapeur
Refroidissez à l’eau courante. Laissez égoutter.
Emballez.
Les résultats sont très inégaux selon que les
asperges sortent de terre ou ont déjà quelques
heures.
CAROTTES
- jeunes carottes - forme régulière
Epluchez-les ou grattez-les si elles sont petites.
Coupez-les si vous le jugez nécessaire.
Blanchissez-les 3 min. à l’eau bouillante. Laissez
égoutter et refroidir. Emballez.
CHAMPIGNONS (Paris - Cèpes - Girolles)
- petites - fermes - sains - propres - fraîchement
cueillis - chapeaux pas trop ouverts.
15
Préparez -les et lavez-les. Faites-les revenir dans
une poêle pour éliminer leur eau de végétation.
Ajoutez une cuillère d’huile. Egouttez-les. Emballez
• Pour les cèpes, s’ils sont très jeunes et très
petits, congelez-les tels quels sur une feuille à
pâtisserie et ensuite emballez-les.
CHOUX -FLEURS
- très blancs - bien fermes - serrés - non épanouis
•
•
•
Entier : Enlevez les feuilles et une partie du pied.
Mettez-le ½ heure dans l’eau froide salée (pied
vers le haut). Blanchissez 5 min. à l’eau
bouillante. Refroidissez-le 5 min. à l’eau
courante. Laissez égoutter et emballez.
En morceaux : Otez les feuilles et une partie du
pied. Détachez les petits bouquets en taille
égale. Lavez-les. Blanchissez-les 2 min. dans
l’eau bouillante. Refroidissez à l’eau courante.
Laissez égoutter et emballez.
Le résultat est excellent. Les choux -fleurs
perdent une partie de leur goût fort.
Otez les queues. Lavez les feuilles. Blanchissezles à l’eau bouillante pendant 1 min.
Remuez pendant la cuisson pour séparer les
feuilles. Refroidissez-les à l’eau courante. Laissez
égoutter. Emballez.
• Evitez les épinards de grandes tailles (mauvais
résultats).
HARICOTS VERTS ET HARICOTS BEURRE
- fins – charnus - grains non formés - très verts ou
beurre - sans taches
Effilez-les et cassez-les en deux ou trois
morceaux. Lavez-les. Blanchissez-les dans l’eau
bouillante pendant 4 min. ou à la vapeur pendant
5 min.
Refroidissez-les à l’eau courante. Laissez-les
égoutter et emballez.
•
Il est nécessaire de les réhydrater.
HERBES AROMATIQUES
CHOUX VERTS
- tendres - cœur blanc
- persil, estragon, cerfeuil, menthe, fines herbes,
ciboulette - bien vertes - fraîches – feuilles tendres
Epluchez-les : ôtez les côtes. Blanchissez-les 2 min.
à l’eau bouillante. Egouttez.
• Ils sont surtout utilisés pour les potées, choux
braisés, farcis, saucisses au choux etc.
Lavez-les. Egouttez-les. Mettez-les en petits
bouquets. Emballez-les. Lavez -les, égouttez-les et
hachez-les finement. Emballez-les dans de petits
récipients (boîtes plastique).
ENDIVES
- bien blanchies - non épanouis - bien fermes
•
Nettoyez-les et lavez -les. Coupez-les en morceaux
de 1 à 2 cm de long. Blanchissez-les à l’eau
bouillante pendant 3 min. Remuez-les pour qu’elles
soient bien immergées. Refroidissez-les à l’eau
courante. Laissez égoutter. Emballez.
•
Il est possible de ne pas les blanchir et, par
contre de les braiser directement sans autre
manipulation.
EPINARDS
- frais - tendres - petites feuilles - petites queues juteux
16
Frottez les bouquets dans vos mains pour les
écraser sur la préparation à aromatiser. La
décongélation est presque immédiate. Très
pratique pour aromatiser vos préparations.
PETITS POIS
- fermes - tendres sucrés - verts - fraîchement
cueillis
Lavez-les après les avoir écossés. Blanchissezles 2 min. à l’eau bouillante ou 3 min. s’ils sont un
peu plus gros. Refroidissez-les à l’eau courante.
Egouttez et emballez.
• Excellent résultat
•
•
TOMATES
- saines - mûres - fermes - bien rouges.
•
•
•
Entières : lavez-les. Epluchez -les si nécessaire
(trempez-les 2 à 3 secondes dans l’eau bouillante
pour plus de facilité). Séchez-les et emballez-les.
En purée : lavez-les. Coupez -les en morceaux.
Cuisez-les avec un peu d’eau. Ecrasez-les en
purée. Refroidissez la purée en plongeant le
récipient dans de l’eau froide.
Bons résultats. Attention : les tomates peuvent se
démonter. Coupez-les encore gelées pour la
préparation d’une salade. Il est préférable de
congeler les tomates en purée car les tomates
entières perdent leur fermeté.
Durée de conservation en mois
Asperges
Carottes
Champignons
Choux fleurs
Choux verts
nature
cuisiné
Endives
Epinards
Haricots verts
Haricots beurre
Herbes aromatiques
Petits pois
Tomates
12
10 à 12
10 à 12
8 à 10
8 à 10
2à3
6à8
10 à 12
10 à 12
10 à 12
6à8
12
6
Congelez la viande dès que possible.
La charcuterie préparée et congelée aussitôt
faite, crue ou cuite selon le cas. Pour une
longue conservation, il est préférable d’utiliser
les moyens traditionnels (conserves stérilisées)
car la charcuterie rancit doucement au
congélateur alors que les pâtés, rillettes et rôtis
de porc se bonifient en conserves stérilisées.
Décongélation
Viande crue :
•
Décongélation de quelques heures à 24
heures selon grosseur, au réfrigérateur pour les
tournedos, grillades, côtes ou
quelques minutes dans un four à micro
ondes (se reporter aux temps indiqués
la notice dans la notice d’utilisation du
ou dans le livre de recettes).
•
dans
four
Cuisson directe sans décongélation pour le
bœuf mode, le gigot, rôti, etc. Prévoyez un
temps de cuisson un peu plus long pour la
décongélation et vérifiez la cuisson.
VIANDES
Viande cuite :
• Décongélation de quelques heures à 24
heures selon grosseur, au réfrigérateur pour
les viandes cuites à consommer froides ou très
rapidement au four à micro ondes (se reporter
aux temps indiqués
dans la notice d’utilisation du four ou dans
le
livre de recettes).
•
•
•
•
•
Coupez la viande en morceaux (quantité
consommée par votre famille en un repas. Evitez
de faire des paquets supérieurs à 2kg).
Dégraissez et désossez pour obtenir un gain de
place de 25 à 30%.
Ne pas saler, ajoutez quelques épices si
nécessaire (attention : après congélation de la
viande, poivre plus fort, curry fade, noix de
muscade trop forte, paprika et céleri prennent un
goût très désagréable).
Emballez toujours les morceaux ou les tranches
que vous séparez par des feuilles de papier
cellophane.
Réchauffez les viandes cuites en sauce
directement sans décongélation.
GIBIERS ET VOLAILLES
Remarque : il est nécessaire de nettoyer la volaille
avant de la congeler.
•
•
•
Nettoyez bien le gibier et préparez-le comme
les viandes.
Coupez l’aorte et pendez la volaille par les
pattes.
Trempez-la dans de l’eau à 50°C pendant
quelques minutes.
17
•
•
•
•
•
•
Plumez-la (de la queue aux ailes).
Ne déchirez surtout pas la peau.
Brûlez sur une flamme les plumes restantes.
Faites une incision près des pattes dans la
partie souple du ventre pour la vider.
Emballez
entièrement
avec
du
papier
polyéthylène.
Congelez.
Décongélation
• Les volailles seront cuites directement sans
décongélation.
• Prévoyez un temps de 15 à 20 minutes
supplémentaire selon la grosseur.
• Si vous désirez effectuer une décongélation
avant cuisson : placez la volaille à décongeler
au réfrigérateur (de quelques heures à 24
heures) ou dans le four micro-ondes (se reporter
aux temps indiqués dans la notice d’utilisation
du four ou dans le livre de recettes).
POISSONS, CRUSTACES, COQUILLES
ST JACQUES
POISSONS
Ecaillez, videz et séchez le poisson. Coupez-le en
tranches (gros poissons).
Emballez le poisson entier, ou en tranches
séparément, et congelez immédiatement.
CRUSTACES
Langoustes - homards - crabes :
Pour avoir un meilleur décollement de la chair au
moment de la préparation, ébouillantez-les 5
minutes. Refroidissez-les et emballez-les.
Congelez-les le plus rapidement possible.
Crevettes grises ou roses :
Congelez-les fraîches, crues, sans préparation
spéciale.
Moules :
Durée de conservation en mois
ABATS
BŒUF :
Tournedos, grillades, rôti, mode (cru)
Cru en sauce, côtes
Cuits en sauce, Mode (cuit)
CHARCUTERIE
GROS GIBIER
MOUTON :
Côtes, gigot
Colliers en sauce, hauts de côtes
PORC
VEAU :
Rôti, côtes, tendrons
Paupiettes
GIBIER – VOLAILLE :
Poulets
Poules
Canards
Dindes entières, escalopes, cuisses
Oies
Gibier à plumes
LAPIN
18
4
10 à 12
8 à 12
2à3
2à3
4à5
9
2
6à8
6
2
10 à 12
8 à 10
5à6
6
4
3à4
6
Lavez-les et faites-les ouvrir sur
Décoquillez-les et laissez-les refroidir.
Emballez-les et congelez-les.
Filtrez l’eau et congelez -la à part.
le
feu.
COQUILLES ST-JACQUES
Ouvrez-les. Ne gardez que la noix et le corail.
Lavez-les et séchez-les. Congelez -les posées sur
un plateau (*) et emballez-les après congélation.
Décongélation
Poissons :
• sans décongélation : directement à la cuisson,
court-bouillon, au four ou à la poêle.
• au réfrigérateur : décongélation de quelques
heures à 24 heures selon grosseur.
• au four à micro-ondes : se reporter aux temps
indiqués dans la notice d’utilisation du four ou
au livre de recettes.
Crustacé s
• sans décongélation : directement au courtbouillon.
• au réfrigérateur : quelques heures pour les
crevettes, moules ou coquilles St-Jacques.
• au four à micro-ondes : se reporter aux temps
indiqués dans la notice d’utilisation du four ou au
livre de recettes.
• utilisation directe en plats cuisinés pour les
crevettes, moules, coquilles St-Jacques.
Durée de conservation en mois
PLATS CUISINES
•
•
•
Cuisinez vos plats selon vos recettes
habituelles.
Prévoyez des portions correspondant au
nombre de personnes de votre famille.
Emballez et congelez.
Décongélation
• Réchauffez doucement dans un plat.
• Couvrez.
• Remuez les aliments tels que soupes, potages
et viandes en sauce.
POISSONS MAIGRES
Merlan, cabillaud, lieu
POISSONS GRAS
Thon, maquereau, saumon, truite
de mer
3à4
Remarque :
1à2
La décongélation peut s’effectuer dans un four à
micro ondes (se reporter aux temps indiqués dans
la notice d’utilisation du four ou dans le livre de
recettes).
CRUSTACES
Langouste, homard, crabe, etc.
COQUILLES ST JACQUES
5à6
2
BOULANGERIE
PRODUITS
LAITIERS,
PLATS
CUISINES,
BOULANGERIE,
GATEAUX,
TARTES
ET
TOURTES, CREMES GLACEES
PRODUITS LAITIERS
• Battez les jaunes d’œufs, ajoutez1/2 cuillère à
café de sel ou 1 cuillère à soupe de sucre pour 2
jaunes selon utilisation.
• Mettez les blancs dans de petits récipients.
• Battez la crème fraîche et congelez.
• Beurre et fromage à pâte molle seront emballés
dans du papier d’aluminium.
Décongélation
Dans le réfrigérateur pendant 1 à 2 heures.
Vérifiez l’état de décongélation avant l’utilisation.
Remarques :
•
•
Les yaourts se séparent et les résultats de
congélation ne sont pas satisfaisants. Il n’est
pas dangereux de les consommer mais la
consistance est abîmée.
Ne congelez pas la mayonnaise car l’huile se
sépare du jaune d’œuf.
•
•
•
•
Pain : congelez-le frais à peine refroidi.
Coupez-le en morceaux.
Brioches : congelez-les aussitôt refroidies, sur
des grilles (*).
Croissants : congelez-les cuits, juste refroidis
sur des grilles (*).
Levure : congelez-la telle quelle.
Décongélation
A température ambiante environ 2 heures.
Accélérez la décongélation en mettant pain,
brioche ou croissants au four classique ou four à
micro-ondes.
Remarques :
La décongélation peut s’effectuer dans un four à
micro-ondes (se reporter aux temps indiqués dans
la notice d’utilisation du four ou dans le livre de
recettes).
GATEAUX, TARTES ET TOURTES
Pour ne pas les casser, congelez-les sur une grille
ou un plateau (*) après complet refroidissement
(1).
19
Décongélation
Retirez l’emballage. Décongelez à l’air ambiant.
Coupez les parts avant décongélation pour garder
leur forme (utilisez un couteau adapté).
CREMES GLACEES
Préparez la glace selon vos recettes habituelles.
Congelez-la dans des boîtes spéciales congélation
si elle n’a pas besoin d’être remuée.
Décongélation
Attendez quelques instants avant de consommer
directement.
Durée de conservation en mois
PRODUITS LAITIERS
Jaune d’œuf
Blanc d’œuf
Beurre, fromage
Crème
BOULANGERIE
Pain
Brioches
Croissants
Levure
8 à 10
10 à 12
8
3
2à4
3
4à6
6
GATEAUX, TARTES, TOURTES
Cake
Crêpes, quiches
Gâteaux, crème
Pâte à tarte, tartes
Petits fours
CREMES GLACEES
2à3
1à2
1à2
2
1
2
(*) Plateau de congélation
(1) Emballez ensuite dans des sacs ou boîtes
« spécial congélation » pour libérer votre plateau.
20
Entretien et nettoyage
Nettoyage extérieur
Dégivrage
Votre appareil est caractérisé par l’absence totale
de givre sur les parois grâce au FROID VENTILE.
Lavez l’ensemble de la carrosserie à l’eau tiède
savonneuse. Rincez et séchez soigneusement.
Remplacement de l’ampoule
Ce procédé consiste à faire circuler dans les
compartiments un air froid et sec grâce à une
turbine, ce qui dispense de l’opération de
dégivrage.
Le dégivrage de l’appareil s’effectue alors
automatiquement.
Pour remplacer l’ampoule
Débranchez l’appareil.
Décrochez la partie mobile en exerçant une
pression sur celle-ci.
Dévissez l’ampoule et remplacez-la par un modèle
identique (max. 25 W).
Nettoyage
Ne procédez au nettoyage qu’après avoir
débranché l’appareil.
Il est indispensable de maintenir votre appareil en
parfait état de propreté.
N’utilisez jamais de produits abrasifs ou caustiques,
ni d’éponges avec grattoir pour procéder au
nettoyage intérieur et extérieur de votre appareil.
Nettoyage intérieur
Il est recommandé de nettoyer le compartiment
réfrigérateur très régulièrement et le compartiment
congélateur une ou deux fois par an.
Compartiment réfrigérateur
• Retirez tous les accessoires du compartiment
(clayettes, balconnets, bac(s) à légumes, etc.).
Lavez-les à l’eau tiède additionnée d’un
détergent doux et inodore (produit utilisé pour la
vaisselle par exemple) ; rincez à l’eau javellisée
et séchez très soigneusement.
• Lavez les parois intérieures du compartiment
comme indiqué pour les accessoires. Soignez
particulièrement les supports de clayettes.
• Lavez le joint de porte en caoutchouc sans
omettre de nettoyer également sous le joint.
Compartiment congélateur
Lavez le compartiment et le joint de porte à l’aide
d’une éponge et d’un détergent doux. Rincez et
séchez soigneusement.
En cas d’absence prolongée ou de nonutilisation
Ramenez les thermostats sur les positions « LESS
COLD ».
Débranchez, videz et nettoyez l’appareil.
Maintenez les portes entrouvertes pendant toute la
durée de non-utilisation.
Si toutefois vous n’avez pas la possibilité de
débrancher et vider l’appareil, faites vérifier
régulièrement le bon fonctionnement de celui-ci et
ceci en tenant compte de sa charge et de son
autonomie de fonctionnement.
En cas d’arrêt de fonctionnement
Si la panne est de courte durée, il n’y a aucun
risque d’altération pour les aliments. Abstenezvous cependant d’ouvrir la porte.
Si la panne doit se prolonger, transférez les
produits surgelés et congelés dans un autre
congélateur.
L'autonomie de fonctionnement de votre appareil
est de 16 heures pour le modèle ARF 5299 et de 9
heures pour le modèle ARF 4199. Cette durée est
sensiblement raccourcie suivant la charge de
l’appareil.
Dès que vous constatez un début de
décongélation, consommez les aliments le plus
rapidement possible, ou recongelez-les après les
avoir cuits (aliments crus).
21
En cas d’anomalie de fonctionnement
La fabrication de votre appareil a fait l’objet de nombreuses vérifications. Cependant, si vous constatez une
anomalie de fonctionnement, consultez le tableau ci-dessous avant d’appeler le service après vente.
Symptômes
Solutions
L’appareil vibre
Vérifiez que :
• L’appareil est correctement calé (voir chapitre
Installation).
• L’appareil n’est pas installé contre une cloison
résonnante.
• L’appareil n’est pas situé trop près des meubles.
L’appareil ne fait pas suffisamment de froid
dans le compartiment réfrigérateur
Vérifiez que :
• L’appareil est dans une pièce où la circulation d’air
est normale.
• L’appareil n’est pas situé à proximité d’une source de
chaleur.
• La porte est correctement fermée et n’a pas été
ouverte trop souvent.
• Le thermostat n’est pas sur une position trop basse.
• Des denrées n’ont pas été introduits.
L’appareil ne fait pas suffisamment de froid
dans le compartiment congélateur
Vérifiez que :
• La température ambiante du local où est installé
l’appareil n’est pas trop basse.
• Trop de produits frais n’ont pas été introduits en
même temps dans le compartiment congélateur.
L’appareil fonctionne en continu
Vérifiez que :
• Le thermostat n’est pas sur une position trop élevée.
• La porte est correctement fermée.
• Le joint de porte est en bon état et propre.
• Les portes n’ont pas été ouvertes trop souvent.
L’appareil s’arrête de fonctionner
Vérifiez que :
• La prise est effectivement branchée.
• Les fusibles sont en bon état et n’ont pas disjoncté.
L’appareil fait trop de bruit
Il n’est pas anormal d’entendre le bruit de circulation du
fluide frigorigène selon son état liquide, gazeux ou
vaporeux.
Si aucun de ces défauts n’est observé, il convient de consulter très rapidement le service après vente de
votre magasin vendeur afin d’éviter toute altération des aliments. Donnez-lui la référence complète de votre
appareil : ces renseignements figurent sur la plaque signalétique située à l’intérieur de l’appareil.
22
Garantie
Conformément à la Législation en vigueur, votre Vendeur est tenu, lors de l’acte d’achat de votre appareil,
de vous communiquer par écrit les conditions de garantie et sa mise en œuvre appliquées sur celui-ci.
Sous son entière initiative et responsabilité, votre Vendeur répondra à toutes vos questions concernant
l’achat de votre appareil et les garanties qui y sont attachées.
N’hésitez pas à le contacter.
Service Après Vente
En cas d’anomalie de fonctionnement, reportez-vous à la rubrique « En cas d’anomalie de fonctionnement ».
Si malgré toutes les vérifications, une intervention s’avère nécessaire, le vendeur de votre appareil est le
premier habilité à intervenir. A défaut (déménagement de votre part, fermeture du magasin où vous avez
effectué l’achat,…), veuillez consulter le Centre Contact Consommateurs qui vous communiquera alors
l’adresse d’un service après vente.
En cas d’intervention sur votre appareil, exigez du service après vente les pièces de rechange
certifiées Constructeur.
Caractéristiques techniques
Hauteur mm
Largeur mm
Profondeur mm (**)
Pouvoir de congélation kg/24 h
Autonomie, en cas de panne, heures (*)
ARF 5299
1680
794
784
6,5
16
ARF 4199
1680
644
784
4,0
9
(*) Selon la Norme NF EN 28187
(**) Cette dimension inclut un espace à
l’arrière de l’appareil, nécessaire lors de
l’emplacement.
-
Cet appareil est conforme aux Directives
Communautaires suivantes :
73/23 CEE 19/02/73 (Basse Tension) et
modifications successives ;
89/336 CEE 03/05/89 (Compatibilité
Electromagnétique) et modifications successives.
23
Installation
Emplacement
Placez de préférence votre appareil loin d’une
source de chaleur (chauffage, cuisson ou rayons
solaires trop intenses).
Veillez à ce que l’air circule librement tout autour de
l’appareil. Si toutefois, vous désirez placer l’appareil
dans une niche ou directement sous un élément, il
est indispensable de laisser un espace de 100 mm
entre le dessus de l’appareil et l’élément supérieur.
Calez soigneusement l’appareil en agissant sur les
pieds réglables, de telle sorte qu’il soit légèrement
incliné vers l’arrière pour faciliter la fermeture des
portes.
Pour le bon fonctionnement de votre appareil, la
température ambiante du local doit être
comprise entre +10°C et +38°C. Au-delà de ces
températures, ses performances peuvent s’en
trouver diminuées.
L’appareil doit pouvoir être débranché à tout
moment ; il est donc nécessaire que la prise murale
reste accessible une fois que l’installation est
terminée.
A la mise en service
Nettoyez l’intérieur avec de l’eau tiède et un savon
inodore (produit utilisé pour la vaisselle) avant toute
utilisation. Rincez et séchez soigneusement.
Branchement électrique
Votre appareil ne peut être branché qu’en 230 V
monophasé. Vérifiez que le compteur électrique
peut supporter l’intensité absorbée par votre
appareil compte tenu des autres appareils déjà
branchés.
Calibre des fusibles en ligne (un par phase) 10 A en
230 V.
Important
L’installation doit être réalisée conformément
aux règles de l’art, aux prescriptions de la
norme NFC15100 et aux prescriptions de
l’E.D.F.
Utilisez un socle de prise de courant
comportant une borne de mise à la terre, qui
doit être obligatoirement raccordée
conformément à la norme NFC15100 et aux
prescriptions de l’E.D.F. ; cette prise de courant
doit impérativement être accessible.
24
Si le câble d’alimentation est endommagé, il
doit être remplacé par un câble d’alimentation
certifié.
Cette opération ne peut être effectuée que par
une personne habilitée, par votre vendeur, ou
par le fabricant.
L’appareil ne doit pas être raccordé à l’aide d’un
prolongateur ou d’une prise multiple.
Vérifiez que la prise de terre est conforme aux
règlements en vigueur.
Notre responsabilité ne saurait être engagée en
cas d’accidents ou d’incidents provoqués par
une mise à la terre inexistante ou défectueuse.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising