Présentation De La saison 2014/2015

Présentation De La saison 2014/2015
Le CarréLes Colonnes
2
» Saint-Médard-en-Jalles
Les Colonnes » Blanquefort
LE Carré
salles de spectacles
métropolitaines
Sur 2 villes
reliées par
10 (petits)
kilomètres
1 projet
artistique
et culturel
mutualisé
nis
Réu is
u
dep 9
200
12
lieux partenaires
dans la CUB
faire rayonner les arts du spectacle d’aujourd’hui ////
proposer LE MEILLEUR de la scène actuelle //// s’appuyER sur un riche
réseau national et international //// présenter des SPECTACLES
en dialogue avec leur époque //// RENDRE ces œuvres
accessibles À TOUS
1
Performances
recommended
for foreign
spectators
site web
flambant
neuf
————
————
Échappée Belle
1
des extras
autour
des spectacles
des navettes spéciales
depuis Bordeaux
2 festivals
Des souris, des hommes
51
SPECTACLES
12
nationalités
représentées
des spectacles
recommandés
pour sortir en famille
ÉDITOs
« La culture ne s’hérite pas, elle se conquiert. »
Par ces mots, André Malraux nous rappelle que l’accès
à la culture ne va pas de soi et affirme l’importance
de la démocratisation et de l’éducation artistiques et culturelles.
C’est tout le sens aujourd’hui de l’existence de la scène
conventionnée Le Carré-Les Colonnes, issue de la volonté
de deux communes, Blanquefort et Saint-Médard-en-Jalles,
de mutualiser leurs moyens et de bâtir ensemble une offre
culturelle ambitieuse sur leur territoire.
Force est de constater que le succès et la reconnaissance
sont au rendez-vous. Avec chaque année plus de
300 représentations, 2 500 abonnés et plus de 30 000 entrées,
le public a largement répondu présent. La presse, les artistes,
les professionnels et les institutions, en particulier la DRAC
et les collectivités territoriales, ont également dit oui à l’EPCC,
faisant de lui la plus importante structure publique culturelle
pluridisciplinaire d’Aquitaine, tant en termes de budget que
de fréquentation. Il est aujourd’hui un acteur incontournable,
à l’échelle régionale et nationale, au sein d’une métropole
bordelaise en devenir.
Les deux temps forts emblématiques, que sont les festivals
Des souris, des hommes à Saint-Médard-en-Jalles, en janvier,
et Échappée Belle à Blanquefort, en juin, sont l’occasion
pour un public plus large encore, notamment jeune, d’aller
à la rencontre du spectacle vivant.
Conjuguer référence et émergence, en croisant artistes
reconnus et nouveaux talents, culture savante et culture
populaire, création et médiation, dans une programmation
grand public exigeante demeure la marque de fabrique
de l’EPCC Le Carré Les Colonnes. Répondre toujours plus
finement aux attentes du public, dans leur diversité,
tout en portant haut et fort notre étendard de qualité
sera plus que jamais notre feuille de route.
À toutes et à tous, découvreurs et amoureux de culture
en liberté, nous souhaitons une saison 2014/2015 belle,
intense et riche en émotions.
Jacques Mangon
Maire de Saint-Médard-en-Jalles
Président de l’EPCC
Véronique Ferreira
Maire de Blanquefort
Vice-Présidente de l’EPCC
COLLECTION
D’AUTOMNE
Cette nouvelle saison 2014/2015 – la sixième pour Le CarréLes Colonnes réunis – a ceci de particulier qu’elle est basée
sur une bonne dose de confiance ! Confiance du public,
confiance de nos partenaires institutionnels et culturels,
mais aussi confiance que nous faisons aux artistes,
à leur capacité de création et de partage avec les citoyens.
La moitié des spectacles proposés sont des créations
de l’année. À l’heure où nous éditons ce programme,
ils n’existent donc que par le talent des artistes à les imaginer
et par l’engagement des Théâtres et des pouvoirs publics
à les soutenir. C’est le cas de Philippe Decouflé, David Bobée,
OS’O, Fanny de Chaillé, Superamas, Pamina de Coulon,
Les Chiens de Navarre, Catherine Riboli, Yoann Bourgeois…
que vous avez déjà rencontrés dans nos saisons et festivals.
Je vous engage donc à venir sur notre tout nouveau site
et notre Facebook pour suivre au plus près la vie et l’actualité
de ces spectacles (premières, tournée, presse, etc.). Certains
seront créés cet été (Lucrèce Borgia), d’autres à la Biennale
de Danse de Lyon (Celui qui tombe, Aringa Rossa)
et tous les autres au fil de la saison… Certains verront le jour
chez nous comme Love I Obey, en avant-première de la Cité
de la Musique à Paris.
Convaincus de l’importance de l’éducation artistique
et culturelle pour l’enfance et la jeunesse, nous avons décidé,
pour fêter cette Belle Saison (1), de marquer le coup
en accueillant pas moins de 6 créations jeune public
et en soutenant celles de Vincent Dupont, de Bérangère
Jannelle, de Titus et de Betty Heurtebise.
Ce soutien affirmé à la création est nécessaire mais
pas suffisant. Il ne peut se penser « hors sol ». C’est pourquoi
nous amplifions encore tout ce qui vise à rapprocher
les habitants et les artistes, par une médiation volontariste
et des Laboratoires artistiques de territoire (pp. 64 à 74),
qui se traduisent notamment par un grand projet participatif
Atlas Saint-Médard-en-Jalles et des « spectacles à emporter ».
PRÉSENTATION
DE LA SAISON
2014/2015
————
rendez-vous
le JEU 19 JUIN 2014
SAINT-MÉDARD-EN-JALLES
————
Tout faire pour développer une citoyenneté culturelle est
le pendant indispensable au soutien à la création, l’un ne peut
se penser sans l’autre. « De nouveaux enjeux se dessinent
pour notre société : nécessité d’un développement soutenable,
aspiration à une participation plus active des citoyens à la vie
et aux décisions publiques, urgence d’agir contre la persistance
et le renforcement des inégalités, maintien du lien entre
les générations, devenir des territoires délaissés. Le monde
culturel doit s’emparer de ces questions pour en faire des aires
de création, de réflexion, de confrontation et de partage
de pratiques artistiques et démocratiques. (…) Le partage
des cultures, des arts et du sens est à ce prix. » (2)
À 19h30, spectacle gratuit
rendez-vous 1, rue Albert Menaut,
en plein air et en pleine ville pour
Issue de Secours de la compagnie Adhok.
7 pensionnaires d’une maison de retraite
se sont fait la belle et nous invitent
à un parcours urbain plein de surprises…
À 20h30, présentation de la saison
au Carré. Un moment privilégié pour
prendre le temps de parler des nombreux
spectacles proposés d’octobre 2014
à mai 2015, sous forme de « petits salons »
de discussion.
+ d’informations :
05 57 93 18 93 / 05 56 95 49 00
& sur notre site Sylvie Violan
Directrice
(1) Le ministère de la Culture et de la Communication lance la Belle Saison, qui permettra,
de l’été 2014 à la fin 2015, de découvrir toutes les richesses de la création pour l’enfance
et la jeunesse. www.bellesaison.fr
(2) Extrait de la tribune collective « On est un certain nombre » écrit par un groupe
de responsables de projets culturels qui réfléchissons, à partir de nos pratiques
professionnelles, sur le sens et les modalités de mise en œuvre de l’expérience artistique
et culturelle. http://onestuncertainnombre.com
2
Rendez-vous
avec 2 instants précieux
3
danse céleste 25%
renversant 25%
musique d’enfer 25%
backstage 25%
Compagnie DCA /
Philippe Decouflé France
CONTACT
création 2014
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
JEU 16 OCT 20H30
VEN 17 OCT 20H30
SAM 18 OCT 20H30
DIM 19 OCT 17H
ENVIRON 1H30
16 oct
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
17 oct Bord de scène en fin de représentation
TARIF A
Mise en scène : Philippe Decouflé / Éclairages : Patrice Besombes / Conception
vidéo : Olivier Simola, Laurent Radanovic / Décors : Jean Rabasse / Costumes :
Laurence Chalou / Musique originale et interprétation live : Nosfell, Pierre
Le Bourgeois / De et avec (distribution en cours) : Christophe Salengro, Alice
Roland, Clémence Galliard, Éric Martin, Alexandra Naudet, Stéphane Chivot,
Flavien Bernezet, Sean Patrick Mombruno, Meritxell Checa Esteban, Violette
Wanty, Julien Ferranti, Ioannis Michos… / Direction générale : Frank Piquard / Direction technique : Lahlou Benamirouche.
Production déléguée : Compagnie DCA - Philippe Decouflé / Coproduction :
Théâtre National de Bretagne - Rennes, Théâtre National de Chaillot - Paris,
Theater im Pfalzbau - Ludwigshafen-Allemagne, Théâtre de l’Archipel - Scène
Nationale de Perpignan, DeSingel - Antwerpen-Belgique, Espace Malraux - Scène
Nationale de Chambéry et de la Savoie, Théâtre de Nîmes - Scène Conventionnée
pour la Danse Contemporaine, Théâtre de Caen, Le Volcan - Scène Nationale
du Havre, La Filature - Scène Nationale (Mulhouse) / Soutiens : Adami et Région
Île-de-France dans le cadre du dispositif de « soutien à la création et à la diffusion
numérique », Région Île-de-France pour ses investissements et l’Institut Français
pour ses tournées à l’étranger / Subventions : en tant que Compagnie indépendante
par la DRAC d’Île-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication,
le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis et la Ville de Saint-Denis où elle est
implantée Philippe Decouflé est artiste associé au Théâtre National de Bretagne.
Photo : © E. Usdin
Stage de danse avec la cie DCA
Sam 18 oct 14h > 18h
au carré
plus d’infoS sur notre site
4
5
Dans l’envers des corps
et du décor
En 2012, Philippe Decouflé électrisait
le Carré avec Panorama, un regard
dans le rétroviseur sur 20 ans
de répertoire audacieux sur le plan
esthétique et chorégraphique. 2 ans
après, nous avons l’immense plaisir
de proposer sa nouvelle création,
quelques semaines après sa naissance.
Contact, c’est un spectacle dans
un spectacle, une mise en abyme
qui oscille entre l’endroit et l’envers
du décor. On y découvre les aventures
riches en rebondissements d’une bande
enjouée de 12 artistes qui tente
de monter une production renversante.
Du premier scintillement d’idées
jusqu’au soir de la première, Decouflé
nous plonge dans les coulisses
des grands shows dont il a le secret
de fabrication. Ce qui est d’ordinaire
inaccessible aux yeux du public
est dévoilé, stylisé, dansé et mis
en musique. Racontée sur le mode
de la comédie musicale, cette virée
backstage emmenée par des interprètes
de toutes générations (des fidèles,
comme Christophe Salengro et Nosfell,
mais aussi de nouveaux venus) révèle
les liens étroits qui unissent l’ombre
et la lumière. Decouflé signe le plus bel
hommage qu’on pouvait imaginer
au monde qui l’a vu grandir et qui
l’a consacré : celui du spectacle avec
un grand S.
Si la vie est un leurre, autant en tirer
un merveilleux mirage. Ce qu’opère
depuis trente ans cet amoureux du réel
et de l’illusion.
Le Monde
Recommended for foreign spectators
Using musical, dance and visual
extravagance, famous choreographer
Philippe Decouflé reveals the backstage
of the preparing of a great show.
arts de la piste 50%
transmission 20%
fraternité 20%
chair de poule 10%
Le P’tit Cirk France
HIRISINN
Espace Chapiteaux
Saint-Médard-en-Jalles
MER 29 OCT 14H30
JEU 30 OCT 20H30
VEN 31 OCT 20H30
DIM 2 NOV 17H
MAR 4 NOV 20H30
FAMILLE 5 ANS et +
Séance scolaire CE2 >
LUN 3 NOV 13H30
30 OCT
1H15
5E
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
30 OCT Bord de scène en fin de représentation
TARIF D
Interprétation : Danielle Le Pierrès, Christophe Lelarge, Dimitri Lemaire, Louison
Lelarge / Création musicale, musiciens sur piste : Philippe Ollivier, Yannick « Jeanno »
Jory / Régie, conception, construction : Guillaume Roudot / Régie : Maël Velly / Lumière : Nicolas Villenave / Costumes : Cécile Pelletier / Mise en piste : Le P’tit
Cirk, avec Patrice Wojciechowski, Camille Kerdellant, Dominique Chevallier.
Production compagnie : Le P’tit Cirk / Coproductions : Carré Magique Lannion
Trégor - Pôle national des arts du cirque en Bretagne, Cirque-Théâtre d’Elbeuf - Pôle national des arts du cirque de Haute-Normandie, Itinéraires bis - association
de développement culturel et artistique des Côtes d’Armor, Les Tombées
de la Nuit - Rennes, Service actions culturelles - Riom Le Trio…S - Scène de territoire
pour les arts de la piste - Hennebont-Inzinzac-Lochrist, Le Grand Logis - Bruz,
La Codi - saison culturelle intercommunale de Dinan / Soutiens : Dgca - Aide
à la création arts du cirque, Spedidam / Le P’tit Cirk est conventionné ministère
de la Culture et de la Communication - Drac Bretagne, Région Bretagne, Conseil
général des Côtes d’Armor, Ville de Lannion.
Photo : © A. Kozel
Visite commentée du chapiteau
sam 1er nov 15h
plus d’infoS sur notre site
6
7
P’tit Cirk mais grand art
Danielle Le Pierrès et Christophe Lelarge
ont travaillé avec le Cirque du Soleil,
Archaos ou encore les Arts Sauts.
C’est forts de cette expérience enviable
qu’ils ont fondé le P’tit Cirk, une approche
des arts de la piste qui privilégie l’humain,
la proximité et l’imaginaire poétique.
« Hirisinn », ce sont les poils hérissés
en langue bretonne, ces frissons
que nous procurent les acrobates parce
qu’ils réalisent des prouesses hors
du commun, ce qui les rend si fascinants
à nos yeux. Le duo original s’enrichit
de la complicité de 2 circassiens de
la nouvelle génération. Cette association
rend sensibles et visibles les sentiments
de filiation et de confiance, fondementsmêmes de la pratique acrobatique.
Entre la verticalité du trapèze et
l’horizontalité des anneaux chinois,
c’est toute l’intensité de la fraternité
dans le risque qui se dessine entre les
« vieux » et les « jeunes ». Le P’tit Cirk
révèle la fragilité cachée des voltigeurs,
avec la complicité d’un saxophoniste et
d’un joueur de bandonéon, contrepoint
musical parfait pour cette pièce
antigravitationnelle.
La performance, c’est de donner
à cette simplicité apparente une force
extraordinaire, de la métamorphoser
en merveilleux.
Télérama
Recommended for foreign spectators
Under circus tents, 4 acrobats from
2 different generations learn how
to work together in order to produce
the most spectacular performances.
à table ! 50%
récits 20%
retour à la terre 20%
nappe à carreaux 10%
TEATRO DELLE ARIETTE Italie
arts de la piste 40%
ménagerie 40%
bricolages 10%
liberté 10%
TEATRO DA MANGIARE ?
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
SAM 8 NOV 20H
DIM 9 NOV 12H30 + 20H
LUN 10 NOV 20H*
MER 12 NOV 20H
JEU 13 NOV 20H
VEN 14 NOV 20H
SAM 15 NOV 12H30 + 20H
DIM 16 NOV 12H30
2H
TARIF A - Repas compris
Conception : Paola Berselli et Stefano Pasquini / Interprétation : Paola Berselli,
Maurizio Ferraresi, Stefano Pasquini / Mise en scène : Stefano Pasquini.
Photo : © F. Riva
Repas-spectacle al dente
pour 30 convives
Nous avons toujours aimé ménager
dans notre programmation des moments
de représentation surprenants, insolites,
inhabituels. Teatro da mangiare ?
entre clairement dans cette catégorie.
Prenez donc place autour de la table
pour un repas qui se déguste autant
qu’il s’écoute et qu’il se regarde.
Paola, Stefano et Maurizio sont les
hôtes bellissimo de ce banquet pour
30 convives. Cette pièce hors normes
leur donne l’occasion de satisfaire
leurs 3 passions : la culture de la table,
la culture de la terre et la culture
du théâtre, 3 domaines dans lesquels
ils excellent. Ils cultivent en effet
la particularité d’être passés d’une carrière sur les planches à une vie
de paysans-comédiens. C’est cette
reconversion inattendue et passionnante
qu’ils nous racontent généreusement
tout en pétrissant la pâte et en éminçant
LE PETIT CERCLE BOÎTEUX
DE MON IMAGINAIRE
les légumes, le tout issu de leur propre
exploitation. De plat en plat, nous voici
transportés dans la Vallée des Rêves
de Castello Di Serravalle, où ils ont
construit, de leurs propres mains,
leur ferme-théâtre au milieu des champs,
et découvert qu’une autre vie est
possible… D’ailleurs, voilà 500 dates
qu’ils promènent leur cuisine théâtrale
un peu partout en Europe. Allez,
andiamo, mangiare !
Parc de Majolan
Blanquefort
MAR 18 NOV 18H30 + 20H30
MER 19 NOV 14H30 + 17H30
JEU 20 NOV 18H30 + 20H30
VEN 21 NOV 18H30 + 20H30
SAM 22 NOV 11H + 14H30
Spectacle en français
FAMILLE 4 ANS et +
De plats en récits, de souvenirs
en émotions, la vie surgit en toute
simplicité et en « odorama ».
Télérama
1H10
18 nov Bord de scène en fin de représentation
POUR le spectacle DE 20H30
TARIF D
Interprétation : Michel Gibe et la complicité d’Annie Gibe / Écriture
et conception : Michel Gibe / Mise en scène : Michel et Annie Gibe / Musique originale : le Sylo’s Band / Sculptures : Jean-Louis Garcia
Photo : © J.-L. Comard
*Représentation unique en italien
lun 10 nov 20h
plus d’infoS sur notre site
8
Zampanos France
9
Sous le plus petit chapiteau
du monde
Un titre aussi beau ne peut cacher
qu’une pépite… Et quelle pépite !
Ce petit chapiteau de 40 places contient
un univers à l’ampleur insoupçonnable.
Il y a Boudu le chien, Irène la poule,
Crakozzz le rat le plus malin du monde,
Carlotta la femme canon… et un clown
pour régenter cette Arche de Noé
extravagante. Un clown, certes, mais
philosophe, qui s’interroge et nous interroge sur notre condition : où réside
la liberté (celle de l’imagination)
dans la course à la réussite des temps
modernes ? Sur une micro-piste
d’1 mètre 50, le maître de cérémonie
convie ses complices à poils, à plumes,
de bois ou de fer, animaux en chair et
en os ou étranges sculptures mobiles.
Les prouesses sont au rendez-vous,
mais sous des formes inattendues,
qui renouvellent avec bonheur notre
imaginaire du cirque. Il flotte sur
ce Cercle Boiteux un exquis parfum
d’antan, un souffle d’indépendances et
une agréable humilité. Petits et grands,
tout le monde succombe à ce spectacle
émouvant et poétique, tendre
et bricolo.
Les Zampanos prouvent qu’avec
de petits riens peuvent être exécutés
les plus beaux numéros du monde.
Télérama
Recommended for foreign spectators
Under the smallest circus tent
in the world, assisted by half animal,
half puppet accomplices, a philosopher
clown reinvents the circus.
DANSE 40%
PUISSANCE 20%
GRâCE 20%
SANS ARTIFICEs 20%
OLIVIER DUBOIS /
BALLET DU NORD France
TRAGÉDIE
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
VEN 21 NOV 21H
1H30
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
TARIF A
Création et chorégraphie : Olivier Dubois / Assistant à la création : Cyril Accorsi / Musique : François Caffenne / Création lumière : Patrick Riou / Scénographie :
Olivier Dubois / Régie générale : François Michaudel / Régie lumière : Pauline
Blouch / Interprètes : Marie-Laure Caradec, Marianne Descamps, Virginie Garcia,
Karine Girard, Carole Gomes-Busnel, Inés Hernández, Isabelle Kürzi, Loren Palmer,
Sandra Savin, Benjamin Bertrand, Arnaud Boursain, Jorge Moré Calderon,
Sylvain Decloitre, Sébastien Ledig, Filipe Lourenço, Thierry Micouin, Rafael
Pardillo, Sébastien Perrault.
Production : COD / Coproduction : Festival d’Avignon, L’Apostrophe - scène
nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise, La Rose des vents - Scène nationale
Lille Métropole à Villeneuve d’Ascq, Le Centquatre, Le Théâtre - Scène nationale
de Mâcon, Monaco Dance Forum - les Ballets de Monte Carlo, Malandain Ballet - Biarritz, Centre chorégraphique national d’Aquitaine et de Pyrénées Atlantiques.
Depuis le 1er janvier 2014, Olivier Dubois est directeur du Ballet du Nord - Centre
Chorégraphique National de Roubaix-Nord Pas de Calais.
Photo : © F. Stemmer
Dans le cadre du festival novart bordeaux 2014
Entretien sur la nudité dans l’art
avec Benjamin Bertrand
sam 8 nov
cinéma utopia, bordeaux
plus d’infoS sur notre site
10
11
Un hymne puissant à la plus
belle des machines humaines :
le corps
S’il a croisé les univers de Sasha Waltz,
Nasser Martin-Gousset ou Angelin
Preljocaj, c’est avec Jan Fabre qu’Olivier
Dubois trouve sa voie : celle d’une exposition du corps sans fards.
L’anatomie en mouvement, la mise
en lumière de la chair, les possibilités
et les limites de la machine organique,
tout cela est au cœur de sa recherche
chorégraphique et de Tragédie.
9 hommes et 9 femmes dans le plus
simple appareil investissent tour à tour
la scène, offrant leur nudité frontale
au public avec un air de défi. Petits,
grands, gros, sveltes, athlétiques
– toutes les morphologies défilent
avec une régularité métronomique.
Subrepticement, un geste, un regard,
une attitude semblent diverger dans
ce ballet de rectitude. Inexorablement,
la mécanique se disloque, le groupe
explose en duos, trios ou tribus
volcaniques. Hommes et femmes
se fondent, disparaissent, s’assemblent
et se séparent avec fracas. Avec
une écriture millimétrée et un sens
du crescendo redoutable, Olivier Dubois
nous offre une pièce magnifique
et troublante, un regard fasciné et
fascinant sur la beauté et la complexité
de l’humanité. Depuis sa création
en Avignon en 2012, elle connaît
d’ailleurs un succès international qui
ne se dément pas.
Tragédie déborde en restant d’abord
et avant tout un grand spectacle
de danse, solide et urgent, qui se saisit
des corps en mouvement pour assener
un uppercut esthétique et émotionnel.
Le Monde
Recommended for foreign spectators
In a sublime ballet, 18 fully naked
dancers evoke all the power
and depths of human comedy.
FOCUS
BRÉSIL
danse 50%
délicatesse 20%
beauté 20%
engagement 10%
LIA RODRIGUES Brésil
FOCUS
BRÉSIL
Théâtre 40%
Comme au cinéma 20%
Classique revisité 20%
Lutte des classes 20%
PINDORAMA
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
MAR 18 NOV 19H + 21H
1H20
TARIF B
Création : Lia Rodrigues / Dramaturgie : Silvia Soter / Collaboration artistique :
Guillaume Bernard / Création lumières : Nicolas Boudier / Photographie :
Sammi Landweer / Assistante chorégraphe pour le répertoire : Amalia Lima / Dansé et créé en étroite collaboration avec : Amalia Lima, Leonardo Nunes,
Gabriele Nascimento, Francisco Thiago Cavalcanti, Clara Castro, Clara
Cavalcante, Felipe Vian, Dora Selva, Glaciel Farias, Luana Bezerra, Thiago
de Souza avec la participation à la création de Gabriela Cordovez.
Résidence de création au Théâtre Jean-Vilar de Vitry, dans le cadre
d’un compagnonnage soutenu par le Conseil Régional d’Île-de-France / Coproduction : Festival d’Automne à Paris, Théâtre national de Chaillot, Théâtre
Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, La Briqueterie - CDC du Val-de-Marne, King’s
Fountain, Kunstenfestivaldesarts en coréalisation avec le Kaaïtheater - Bruxelles,
Hellerau-European, Center for the Arts Dresden-Germany, Lia Rodrigues
Companhia de Danças / Soutiens : Petrobrás et le Ministère de la Culture
du Brésil, dans le cadre du programme Petrobrás Cultural - aide au projet
de fonctionnement et création 2012/2013. En partenariat avec Redes da Maré / Coréalisation : Festival d’Automne à Paris, Théâtre national de Chaillot, Théâtre
de la Cité internationale.
Photo : © S. Landweer
Dans le cadre du festival novart bordeaux 2014
12
Emportés par la houle
Chaque création de Lia Rodrigues
est une métaphore de son engagement
artistique et politique. Instigatrice
d’un centre culturel dans l’une des plus
grandes favelas de Rio, la chorégraphe
ne sépare en effet jamais danse et
société. Dernier volet d’une trilogie
inaugurée avec Pororoca présenté
au Carré en 2010, Pindorama (nom
du Brésil avant la colonisation)
est un paysage physique, sensoriel
et mental en constante métamorphose.
Partant de moyens très simples
– un espace partagé avec le public,
des corps nus, une bâche en plastique
transparent, de l’eau – la Brésilienne
fait naître un flot de visions oscillant
entre la douceur d’un ressac
et la violence d’une tempête.
Les 11 interprètes, tels des naufragés,
tentent de faire corps face à la fureur
des éléments. De l’agrégat à la nuée,
de l’éparpillement à la fusion, de la fragilité
à l’explosion, l’urgence de survivre est
magnifiée par une chorégraphie qui fait
la part belle au groupe et à la beauté
de la chair. L’expérience sensitive
et émotionnelle du spectateur, placé
au cœur de cette installation, est totale.
Christiane Jatahy Brésil
D’après Mademoiselle Julie
d’August Strindberg
JULIA
Un cataclysme imaginaire
bien réel que le spectacle électrise
de façon magique.
Le Monde
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
Recommended for foreign spectators
jeu 27 NOV 21H
On a stage transformed into a raging
sea, 11 castaways attempt to escape
from the fury of the elements. A dance
performance full of emergency and
virtuosity.
1H10
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
TARIF C
Mise en scène et réalisation du film : Christiane Jatahy / Adaptation : Christiane
Jatahy / Interprétation : Julia Bernat, Rodrigo dos Santos, Tatiana Tiburcio (film) / Créations décors : Marcelo Lipiani et Christiane Jatahy / Photographie : David
Pacheco / Caméra Live : Paulo Camacho / Création lumières : Renato Machado
et David Pacheco / Régie lumière : Sergio Moreira / Régie son : Pedro Masculo /
Musique : Rodrigo Marçal / Costumes : Angele Fróes / Technicien vidéo : Felipe
Norkus / Machiniste : Thiago Katona / Tour manage : Henrique Mariano.
Production : Axis Produções Artisticas et Compania Vertice de Teatro / Direction
de la production : João Braune - Fomenta Produções / Production du film :
Claudia Marques / Direction de la production du film : Manuela Duque / Directrice
artistique : Marina Lage / Avec le soutien de Fundaçao Nacional de Arte Funarte - Brésil / Petrobras Cultural. Julia est produit et diffusé pour l’Europe
par le Centquatre - Paris.
Photo : © M. Lipiani
Entretien sur la nudité dans l’art
avec Benjamin Bertrand
sam 8 nov
cinéma utopia, bordeaux
plus d’infoS sur notre site
Dans le cadre du festival novart bordeaux 2014
13
Entre théâtre et cinéma,
un jeu de séduction fiévreux
sous le soleil de Rio
Bien qu’elle ait plus de 100 ans, la pièce
du Suédois August Strindberg n’a rien
perdu de sa portée subversive, plaçant
au cœur de ses enjeux dramatiques
les rapports de domination sociale
et la guerre des sexes. La metteuse
en scène et réalisatrice brésilienne
Christiane Jatahy transpose l’intrigue
originale dans le Rio de Janeiro
d’aujourd’hui. Le charme trouble
et pervers de Julia – fille blanche
d’un grand patron – y est opposé
au pouvoir d’attraction de son chauffeur
métis. Derrière l’innocence première
du jeu de séduction, c’est toute
la dialectique maître/esclave, nanti/
exploité qui est profondément remise
en question et bouleversée. Jatahy
croise ingénieusement techniques
du théâtre et du cinéma pour renouveler
la forme de ce classique.
Les (impeccables) interprètes jouent
sous le regard permanent d’une caméra,
le dispositif de la pièce reproduit celui
du tournage d’un film. Julia se situe
donc à la frontière de ces 2 langages
qui se répondent sans cesse, amplifiant
la tension fiévreuse et explosive
de cette tragédie ravivée avec un style
vertigineux.
Spectacle en portugais surtitré
Christiane Jatahy vient du cinéma
et aime travailler sur les frontières,
le borderline. Julia est son premier
spectacle à venir en France.
On en redemande.
Rue89
Ven 28 & sam 29 nov
BEAUTIFHALL
Surprise-party artistique
À l’occasion de l’inauguration du nouveau bâtiment
des Colonnes
GRATUIT
Avec
Mathieu Amalric, Stéphanie Cléau et Anne-Laure Tondu, comédiens
Laure Terrier, danseuse tous terrains
Serge Gauthier et Lucette Champolleau, pensionnaires de la maison de retraite de Ménetreux
Bruno Delaroche, délégué à la démocratisation culturelle du Ministère de la Culture
inauguration
Depuis janvier 2014, Les Colonnes ont connu
théâtre 40%
femmes-objets 30%
séducteur 20%
classe moyenne 10%
la vie de chantier. Après des mois de rénovation, le moment
est venu de célébrer dignement les nouveaux espaces conçus
par le cabinet d’architecture King Kong.
Ven 28
—————
à partir de 19H
Visite des nouveaux lieux par Laure
Terrier, de la compagnie Jeanne Simone,
qui a réalisé les Carnets de la vie
du chantier durant la saison 2013/2014
Allocution de Bruno Delaroche,
délégué à la démocratisation culturelle
& surprises
Sam 29
Échappés de leur maison de retraite,
Serge Gauthier et Lucette Champolleau
animeront le quotidien blanquefortais.
Ça serait bien dommage de manquer ça.
—————
10H
MARCHÉ HEBDOMADAIRE
DE BLANQUEFORT
HALLE DU CENTRE-VILLE
—————
18H30
LE GRAND LOTO
AUX COLONNES
Vous pourrez poursuivre ces 2 soirées en assistant au spectacle
(voir ci-contre) Le Moral des Ménages de Stéphanie Cléau
avec Mathieu Amalric et Anne-Laure Tondu.
14
STÉPHANIE CLÉAU France
D’après le roman éponyme de Éric Reinhardt
LE MORAL DES MÉNAGES
Quand
le théâtre
flirte avec
le cinéma,
et vice versa
Coproduction Le Carré-Les Colonnes
Les Colonnes
Blanquefort
VEN 28 NOV 21H
SAM 29 NOV 20H
DIM 30 NOV 17H
—————
Une sélection
de films concoctée
par stéphanie cléau
et Mathieu Amalric
1H
28 NOV Bord de scène en fin de représentation
Le Carré-Les Colonnes a proposé
à Stéphanie Cléau et Mathieu Amalric,
figures de théâtre autant que de cinéma,
de faire une sélection de films où
la création cinématographique s’empare
du théâtre (ou est-ce l’inverse ?).
Projections au cinéma Les Colonnes
fin novembre, début décembre.
TARIF B
Adaptation et mise en scène : Stéphanie Cléau / Interprétation : Anne-Laure Tondu
et Mathieu Amalric / Dessins : Blutch / Costumes : Alexia Crisp-Jones / Lumières
et vidéos : Sylvie Garot.
Production : lebeau & associés / Coproduction : Le Centquatre - Paris, La Ferme
du Buisson - Scène nationale de Marne-La-Vallée - Noisiel, La Filature - Scène
nationale de Mulhouse, Le Carré-Les Colonnes - Scène Conventionnée
Blanquefort/Saint-Médard-en-Jalles, Film(S), l’A48. Ce spectacle bénéficie de
l’aide à la production du ministère de la culture et de la communication, DRAC
Île-de-France, avec le soutien de Montevideo - Marseille.
Photo : © M. Domage
15
Mathieu Amalric,
magnifique loser
Mathieu Amalric est Manuel Carsen,
quadragénaire désenchanté « prisonnier
de la classe moyenne » – situation
qu’il impute à la médiocrité supposée
de ses parents. Artiste maudit, père
méprisé, il raconte sa vie de déboires
en composant des chansons qui
illustrent ses tentatives pathétiques
pour s’extraire de sa condition sociale.
Face à lui, Anne-Laure Tondu interprète
toutes les figures féminines qui ont
marqué sa vie : mère, épouse,
maîtresse, amour de jeunesse, fille.
Chaque confrontation avec l’une
ou l’autre révèle une nouvelle facette
de son passé et de sa personnalité,
marquée par un géniteur piétiné
par la terre entière et une présence
maternelle castratrice… En adaptant
le second roman d’Éric Reinhardt,
Stéphanie Cléau porte en scène toute
la causticité du texte original, mélange
de revanche sociale avortée et
d’empathie pour un personnage ambigu
mais profondément humain. Mathieu
Amalric insuffle ampleur et nuances
à ce magnifique loser aux accents
tragicomiques. Il incarne avec grandeur
et décadence la figure de l’arriviste pris
dans les filets de sa propre inertie.
Manuel Carsen est un sale type :
misogyne, lâche, auto satisfait.
Mais capable de saillies d’autant plus
drôles qu’on a un peu honte d’en rire.
Médiapart
Quand le théâtre flirte
avec le cinéma (et vice-versa)
Sélection de films concoctée par
Stéphanie Cléau et Mathieu Amalric
Cinéma Les Colonnes → voir p.71
plus d’infoS sur notre site
comédie musicale 30%
conte 30%
musique pop 30%
photos de famille 10%
Brico Jardin Suisse
LOLA FOLDING
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
MAR 2 DÉC 20H30
FAMILLE 7 ANS et +
1H
SéanceS scolaireS CE1 > CM2
MAR 2 DÉC 10H ET MER 3 DÉC 10H
TARIF D
Texte : Marc Jeanneret / Musique : Simon Aeschimann / Avec : Mariama Sylla
ou Yael Miller (Chant), Simon Aeschimann (guitare, theremin), Pascal Jean
(Batterie), Marc Jeanneret ou Stéphane Augsburger (Basse), Wurlitzer
Stéphane Mayer (Orgue Hammond, piano électrique) / Mise en scène & décor :
Ariane Catton Balabeau et Cie Brico Jardin / Création lumière : Yvan Cavazzana / Sonorisation et régie vidéo : Christophe Suchet / Films d’animation : Janice
Siegrist / Costumes : Verena Dubach et Marion Schmid / Construction décor :
Ateliers du Lignon / Construction machine : Guillaume Arlaud / Musique enregistrée :
par Benjamin Vicq / Mixage : Bertrand Siffert / Avec : Rada Hadjikostova, Camille
Stoll, Marion Rolland, Katerina Gancheva, Thierry Debons, Béatrice Zawodnik.
Coproduction : Compagnie Brico Jardin et Théâtre Am Stram Gram, Genève / Soutien de la Société Suisse des Auteurs, de la Fondation Ernst Göhner,
de la Loterie Romande, de l’État de Genève, de la Fondation Barbour
et de Pro Helvetia. Création mars 2014 au Théâtre Am Stram Gram, Genève / Subventions du Théâtre Am Stram Gram : la ville de Genève, la République
et canton de Genève.
Photo : © E. Carecchio
16
Un pétillant portrait de famille
en mode pop rock
Lola a 9 ans, et comme tous
les enfants de son âge, elle se pose
plein de questions sur sa famille.
Qui étaient tous ces adultes avant
qu’elle ne naisse, d’où viennent-ils,
et que deviennent-ils lorsqu’ils
disparaissent ? Toutes les réponses
à ces questions reposent dans l’album
photos que sa Grand-mère garde
précieusement. Grâce à lui, Lola va
littéralement se plonger dans le passé
et découvrir que les « Folding » portent
bien leur nom ! Compagnie genevoise
unanimement reconnue pour son talent
à combiner musique pop et récits
pour la jeunesse, Brico Jardin signe
une comédie musicale pétillante et
insolente. Les personnages de la famille
Folding – un grand-père inventeur
de machines infernales, une maman
ex-super héroïne, 4 cousines jumelles
diaboliques, un papa robot ménager –
Concert-théâtre 25%
Génies 25%
Brocante sonore 25%
belle époque 25%
L’Orchestre
d’Hommes-Orchestres Québec
CABARET BRISE-JOUR
Les Colonnes
prennent vie à travers des chansons
malignes et des petits films malicieux.
Les artistes jouent en live les morceaux
pop rock de cette fantastique histoire.
Loin des produits acidulés de sa
catégorie, Lola Folding offre aux minots
comme aux adultes un hymne
enthousiasmant aux liens du sang.
Blanquefort
SAM 6 DÉC 20H30
1H30
TARIF C
Écriture, arrangements mise en scène : LODHO / Performeurs : Danya Ortmann,
Philippe Lessard-Drolet, Lyne Goulet, Simon Elmaleh, Simon Drouin, Jasmin
Cloutier, Gabrielle Bouthillier, Bruno Bouchard / Musique : Kurt Weill / Textes :
Bertolt Brecht, Robert Desnos, Ira Gershwin, Maxwell Anderson, Jacques Deval,
Ogden Nash / Conception sonore : Frédéric Auger / Éclairages : Philippe
Lessard-Drolet / Machines théâtrales : Pascal Robitaille.
Génial et déjanté !
Les Maternelles, France 5
Production de L’Orchestre d’Hommes-Orchestres / Soutiens de Théâtres de la ville
de Luxembourg Théâtre Le Périscope de Québec Conseil des arts et des lettres
du Québec Service de la culture de la ville de Québec Usine C - Montréal.
Photo : © G. D.Cyr
Le spectacle est disponible en livre-disque
édité par les éditions Notari, Genève
(www.editionsnotari.ch)
17
De New York à Berlin,
LHODO ravive le génie
de Kurt Weill
Accueilli aux Colonnes il y a 2 saisons,
leur hommage à Tom Waits avait ravi
les mélomanes comme les amateurs
de spectacles originaux à l’univers
marquant. En s’appropriant la riche
et éclectique œuvre du compositeur
allemand Kurt Weill, L’Orchestre
d’Hommes-Orchestres renoue
avec sa recette combinant avec goût
musique et esthétique, dans une forme
qui tient autant du théâtre que
du concert. En scène, les 8 interprètes
évoluent dans un salon mondain
du début du 20e siècle aux airs
de brocante débordant de curiosités.
Du cabaret berlinois au New York
des comédies musicales en passant
par la nostalgie parisienne, ils sillonnent
le parcours du musicien en exil. Décliné
en chansons ou en numéros joués
avec des « objets-musiques », l’univers
de Weill acquiert une envergure nouvelle
grâce au jeu de scène et aux savants
bricolages sonores de cet orchestre
touche-à-tout. Initiés ou néophytes
ne pourront que se laisser (em)porter
par ce Cabaret agréablement anarchique
et intemporel.
Le spectateur perd ses repères
habituels pour entrer dans un univers
à la fois étrange et familier. Le résultat
est absolument fascinant. Ça s’appelle
de l’art.
Le Soleil (Montréal)
Recommended for foreign spectators
An extraordinary orchestra of one-man
bands pay stirring homage to Kurt Weill.
In a decor between bric-a-brac and
urban cabaret, music to watch as well
as to listen to.
arts de la piste 50%
fanfare 20%
fanfarons 20%
rigolissimo 10%
Teatro Necessario
théâtre 40%
dettes 20%
drames shakespeariens 20%
Occupy Wall Street 20%
Italie
Saint-Médard-en-Jalles
MAR 9 DÉC 20H30
JEU 18 DÉC 20H30
FAMILLE 5 ANS et +
1H
Séance scolaire CP > CM2
LUN 8 DÉC 14H
TARIF D
Interprétation et conception : Leonardo Adorni, Jacopo Maria Bianchini,
Alessandro Mori.
Photo : © P. Romani
Clowns Sans Frontières
Exposition photos « Les 20 ans
de C.S.F » et vente de nez rouges
Du lun 8 au jeu 18 déc
Le Carré
plus d’infoS sur notre site
18
Attention, les clowns
sont lâchés
Avec Nuova Barberia Carloni,
ils ont déridé les plus endurcis durant
le festival Échappée Belle 2014.
Leonardo, Janopo et Alessandro
ont l’art de la comédie bien ancré
dans la tête et dans les jambes.
Ces italiens hyperactifs forment un trio
élastique où chacun rivalise de malice,
d’astuce et d’agilité pour conquérir
le public. Digne héritière du comique
gestuel cher au cinéma muet,
leur pantomime réveille le clown rieur
qui sommeille en chacun de nous.
Comme l’indique son titre, dans Clown
in Libertà, ils laissent libre cours
à leur imagination débridée pour nous
faire vivre la journée de 3 musiciens
essayant de s’organiser en fanfare
malgré leur apparent amateurisme.
Combats en duel, jonglage, acrobaties,
portés, séquences jouées au ralenti
D’après William Shakespeare et David Graeber
TIMON / TITUS
CLOWN IN LIBERTÀ
Le Carré
COLLECTIF OS’O / DAVID CZESIENSKI France
Création 2014
et pyramides humaines : les complices
s’affrontent dans une joute hilarante.
La musique (batterie, trompette,
trombone à coulisses, clarinette)
est le 4e protagoniste de ce spectacle
riche et sans fausses notes !
Les Colonnes
Blanquefort
MAR 16 DÉC 20H30
MER 17 DÉC 20H30
JEU 18 DÉC 20H30
Capables de jouer dans à peu près
toutes les positions et à tous
les tempos, ils sont les rois du gag
mis en musique… ou du concert
« drôlement » improbable !
La Croix
environ 2h30
16 DÉC Bord de scène en fin de représentation
TARIF D
Un projet du Collectif OS’O mis en scène par David Czesienski / Avec : Roxane
Brumachon, Bess Davies, Mathieu Ehrhard, Baptiste Girard, Lucie Hannequin,
Marion Lambert et Tom Linton / Scénographie & costumes : Lucie Hannequin / Dramaturgie : Alida Breitag / Assistante à la mise en scène : Cyrielle Bloy / Création
lumière et régie générale : Emmanuel Bassibé / Musique : Maxence Vandevelde.
Production : Collectif OS’O / Coproduction : Scène Nationale de Bayonne Sud
Aquitain, Le Carré-Les Colonnes - Scène Conventionnée Blanquefort/
Saint-Médard-en-Jalles, Le Champ de Foire - Saint-André-de-Cubzac, Espace
Treulon - Bruges, OARA, IDDAC, structure soutenue par la mairie de Bordeaux,
aide au projet de la DRAC Aquitaine, aide au projet du Conseil Général des
Landes.
Photo : © M. Gervaise
Recommended for foreign spectators
3 mischievous clowns attempt to set
up a music band. Their leadership
rivalries trigger a series of irresistible
acrobatic sketches.
19
Le banquet des vanités
On les avait laissé nous enivrer avec
L’Assommoir de Zola et l’énergie de leur
jeunesse. Le collectif Os’o retrouve
le metteur en scène David Czesienski
pour cette toute nouvelle création
où il est également question de relations
filiales, mais aussi et surtout de « dette ».
Comment évoquer (dénoncer ?)
à travers le théâtre cette notion invasive,
qui semble à même de déséquilibrer
l’ordre social ? Comment faire du plateau
le lieu du débat et de la réflexion ?
Pourquoi la « dette » engendre-t-elle
violence et zizanie ? En se nourrissant
de 2 pièces de Shakespeare qui
abordent le sujet (Timon d’Athènes
et Titus Andronicus) et d’un ouvrage
de référence de David Graeber (activiste
d’Occupy Wall Street), les 7 comédiens
se livrent à un affrontement épique et
décalé autour d’un banquet homérique
qui dégénère. Opposés par une dette
de famille, les interprètes jouent
intensément de la mise en abyme entre
les rôles cruels qu’ils endossent et
leur propre vérité, jusqu’à l’explosion.
Un théâtre politique qui n’oublie pas
d’être avant tout une superbe œuvre
dramatique.
On se réunit, on débat, on cherche,
on apprend, on se confronte, on essaie,
on joue. Voilà le point de départ
de notre travail.
Le collectif OS’O
Conférence
« En finir avec la dette ? »
plus d’infoS sur notre site
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
15 31
jan 2015
#8
christine le berre /
HOP ! HOP ! HOP ! France
NUI
festival international
des arts de la scène
Création 2014
Salle du Mascaret
Blanquefort
MER 17 DÉC 16H30
FAMILLE 3 ANS et +
40Mn
SéanceS scolaireS PS > CP
LUN 15 DÉC 14H, MAR 16 DÉC 9H30 + 11H,
MER 17 DÉC 9H30 + 11H ET JEU 18 DÉC 9H30 + 11H
TARIF JEUNE PUBLIC
Conception et jeu : Christine Le Berre / Assistant : Didier Martin / Réalisation
décors, lumières : Didier Martin / Réalisation sonore : Dofo / Constructions
décors : Alexandre Musset.
Compagnie soutenue par la Région Bretagne, le Département d’Ille-et-Vilaine
et la Ville de Rennes.
Photo : © D. Martin
Les peluches aussi
ont une âme
C’est un objet-totem, une bouée,
un repère qui marque l’enfance :
le « doudou ». Compagnon inséparable
du marmot, il en subit toutes les
innocentes expériences, et bien souvent
en garde les traces. Machouillée,
boulochée, étirée, maquillée, tâchée :
la peluche semble à toute épreuve,
et pourtant, en dépit des apparences,
le « doudou » accuse le coup.
C’est pourquoi avec Nui (à la fois
« peluche » et « couture » en japonais),
la très inventive Christine Le Berre
a décidé de lui offrir une seconde
jeunesse. Nui est un nounours
abandonné sur une étagère de grenier,
jusqu’à ce que des mains expertes
viennent le soustraire à l’indifférence.
Commence alors une succession
de manipulations qui retracent
le parcours mouvementé de l’ourson,
sa lente dégradation, puis sa guérison
(presque) miraculeuse. Avec un soin
tout particulier apporté à la dimension
plastique, la vie du « doudou » devient
une douce et émouvante histoire visuelle,
pleine de détails qui font mouche.
J’aime bien cette idée de proposer
une image et de remonter le cours
du temps pour savoir ce qu’il s’est
passé. J’ai envie que les enfants
retrouvent ce temps où il est possible
de contempler, d’être ému ou surpris.
Christine Le Berre
Partenaire du festival
20
21
//////////////
Théâtre d’objets 50%
Peluches 30%
Guérison 10%
Coutures 10%
////////////
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
15 31
jan 2015
#8
festival international des arts de la scène
D’édition en édition, le festival Des souris, des hommes, imaginé
par Le Carré-Les Colonnes et mis en musique grâce à de nombreux
partenaires, fédère un public de plus en plus large et curieux.
Placée sous le signe du renouveau des écritures scéniques
et de l’ouverture internationale, la manifestation fait la part belle
aux compagnies inventives et audacieuses qui revisitent la relation
avec le spectateur, l’espace de jeu, les codes de la mise en scène...
Toute une sélection de spectacles innovants pour se laisser
surprendre par le mélange des genres et des techniques,
le décloisonnement sous toutes ses formes.
En 2015, la manifestation
s’agrandit avec la contribution
de nouveaux partenaires (le CREAC
de Bègles, les services culturels
d’Eysines et de Bruges,
l’Opéra National de Bordeaux,
La Manufacture Atlantique)
qui viennent enrichir le groupe
« historique » (Le Carré-Les Colonnes,
Le Cuvier, Le Molière Scène
d’Aquitaine - OARA, Le TnBA).
Inauguration
JEU 15 JAN Au Carré
à 18h18
journées
professionnelles
au carré
2 temps pour la découverte
de spectacles et l’échange
pour les opérateurs culturels
JEU 15 et VEN 16 JAN
Journées professionnelles
en partenariat avec l’OARA
mar 20 JAN
Journée de visionnage
→ inscriptions
auprès de l’OARA
JEU 29 et VEN 30 JAN
Programme exhaustif
de la 8e édition
disponible mi-décembre 2014
22
Rencontre Interrégionale
de Diffusion Artistique
→ inscriptions
auprès de l’ONDA
16 spectacles
venus
de 9 pays
France
Finlande
Suisse
Portugal
Autriche
Belgique
États-Unis
Liban
Québec
8 lieuxpartenaires
Le Carré-Les Colonnes
Saint-Médard-en-Jalles / Blanquefort
Esplanade des Terres Neuves
Bègles
Espace Culturel Treulon
Bruges
Le Plateau
Eysines
Le Cuvier
Artigues-près-Bordeaux
Opéra National de Bordeaux
Bordeaux
La Manufacture Atlantique
Bordeaux
Molière Scène d’Aquitaine
Bordeaux
MARTIN SCHICK / FRANCOIS GREMAUD /
VIVIANE PAVILLON suisse
15 MINUTES
Création 2015
Coproduction Le Carré-Les Colonnes
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
JEU 15 JAN 19H + 19H30
VEN 16 JAN 19H + 19H30
La plateforme 2015
15mn
15 jan
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
POUR LA REPRÉSENTATION DE 19H30
Un rendez-vous ouvert au public
et aux professionnels du spectacle
où sont dévoilés les projets
de compagnies domiciliées en Aquitaine
sous une forme courte ne dépassant
pas 15 minutes, qui peut se concrétiser
par une vidéo, une performance…
Chaque année, 4 compagnies se prêtent
ainsi au jeu (La Plateforme a entre
autres reçu La Grosse Situation,
Jeanne Simone, Bivouac Compagnie,
Cécile Léna, le collectif OS’O…)
JEU 15 et VEN 16 JAN
à 17h Au Carré
gratuit
Artistes 25%
Entrepreneurs 25%
Artistes-entrepreneurs 25%
horlogerie Suisse 25%
gratuit
Conception et interprétation : François Gremaud, Viviane Pavillon et Martin
Schick / Administration, organisation : Michaël Monney.
Production : Ingoodcompany / Coproductions : Théâtre Cinéma Paul Éluard - Choisy-le-Roi, Pianofabriek - Bruxelles, Blitz Festival - Rovinj, Festival Le CarréLes Colonnes - Bordeaux / Remerciements : ONDA rencontre danse 2013,
Sally De Kunst.
Photo : © F. Gremaud
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
#8
Les 5 dernières minutes
Les spectacles sont à l’image de toutes
les productions humaines : ils nécessitent
des moyens (matériels, financiers)
et du temps pour exister et être ainsi
présentés aux spectateurs. Comme
dans d’autres secteurs de l’économie,
les ressources nécessaires à la création
d’une pièce sont parfois dures à réunir
et peuvent dépendre du bon vouloir
de sacro-saints « investisseurs »
(les théâtres coproducteurs) comme
de la « cote » de l’artiste. C’est
ce processus qui est la base même
du travail de 3 performers suisses
qui ont décidé de vendre leur nouveau
spectacle chorégraphique en segments
de 5 minutes de salle en salle,
///////////////
23
chaque nouvel acheteur contribuant
à la construction temporelle de l’œuvre
et à son écriture. Un principe osé,
qui s’appuie aussi sur la singularité
de chaque lieu acheteur pour enrichir
le propos-même, puisque chaque
nouvelle étape est écrite à partir de
la ville d’accueil. Le Carré-Les Colonnes,
troisième coproducteur qui s’est engagé
sur cet étonnant projet en l’achetant
aux enchères (!), bénéficiera donc
d’une pièce de 15 minutes, dont
les 5 dernières, inédites, lui seront
intégralement dédiées.
//////////////
événement 30%
Révolution 30%
Multitude 20%
Participation active 20%
ANA BORRALHO & JOÃO GALANTE /
casaBranca Portugal
ATLAS
SAINT-MÉDARDEN-JALLES
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
#8
création spéciale pour le carré-les colonnes
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
jeu 15 jan 21H
ven 16 jan 21H
1H20
15 JAN
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
15 jan Bord de scène en fin de représentation
TARIF D
Concept et direction artistique : Ana Borralho et João Galante / Lumières :
Ana Borralho et João Galante / Conseiller Éclairage : Thomas Walgrave / Son :
Coolgate / Conseiller Artistique : Fernando J. Ribeiro / Collaboration Dramaturgy :
Rui Catalão / Collaboration Artistique et coordination du groupe : Catarina
Gonçalves, Antonia Buresi, Tiago Gandra, André Uerba / Production exécutive
et coordination du groupe : Andrea Sozzi.
Production : casaBranca / Co-production : Maria Matos Municipal Theatre.
Photo : © V. Celio
24
25
Nous sommes la révolution !
100 ! C’est le pari un peu fou
d’Ana Borralho et João Galante, réunir
100 personnes du cru dans un seul
et même spectacle – une multitude,
une armée, la diversité d’une civilisation
reconstituée sur un plateau de théâtre.
Cette foule, c’est vous, c’est nous,
citoyens volontaires venus de
l’agglomération bordelaise. Pour réussir
ce pari, nous avons besoin de vous !
En scène, on découvrira ainsi la
représentation d’un Atlas de l’humanité
constitué de différentes morphologies,
professions, positions sociales,
générations. Les participants viennent
de tous horizons, avec leurs envies,
leurs idéaux, leurs ambitions et
sont prêts à se faire entendre. Derrière
ce projet à la dimension pharaonique
se cache la volonté de refaire du théâtre
un espace politique dans son sens
original – incarner la société, mais aussi
la bousculer. Ce sont ces paroles
et ces corps multiples que Borralho
et Galante organisent comme un chœur
grandiose, inspirés par une comptine
qui nous rappelle que l’humanité est
à la fois une et innombrable.
Participez
à cette expérience unique !
Pour la réalisation de ce spectacle,
nous recherchons 100 volontaires
Si vous êtes prêts à vous faire
entendre, contacter :
atlas@lecarre-lescolonnes.fr
/////////////
LE GROUPE
Création 2014
Coproduction Le Carré-Les Colonnes
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
MAR 20 JAN 19H30
MER 21 JAN 20h30
VEN 23 JAN 20h30
ENVIRON 1H
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
21 jan Bord de scène en fin de représentation
TARIF D
Conception : Fanny de Chaillé / Conception scénographique et costumes : Nadia
Lauro / Concepteur son : Manuel Coursin / Lumières : Willy Cessa / Interprètes :
Guillaume Bailliart, Christine Bombal, Christophe Ives, Grégoire Monsaingeon.
Production (en cours) : Espace Malraux - Scène nationale de Chambéry
et de la Savoie, Centre Pompidou - Paris, Festival d’Automne à Paris,
Parc de la Villette - Paris, Le Carré-Les Colonnes - Scène Conventionnée
Blanquefort/Saint-Médard-en-Jalles, Centre dramatique national de
Haute-Normandie. Fanny de Chaillé est artiste associée à l’Espace Malraux,
Scène nationale de Chambéry et de la Savoie. L’association Display est soutenue
par le Ministère de la Culture, DRAC Île-de-France au titre de l’aide à la Compagnie.
Photo : © M. Domage
Fanny de Chaillé / Display France
D’après La lettre de Lord Chandos
de Hugo Von Hofmannsthal
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
Testostérone 30%
Humour 30%
Cadres sup’ 20%
Guerre des sexes 20%
#8
Un pour tous, tous pour un
Une scénographe-plasticienne,
un musicien-compositeur, un comédienmetteur en scène, une danseuse
passée par les univers de Decouflé
et de Larrieu, un danseur formé au jazz
par ailleurs amateur de nunchaku,
un dramaturge : voici le Groupe réuni
pour explorer La lettre de Lord Chandos.
Fanny de Chaillé, qui interroge dans
ses créations notre relation à la langue
et son prolongement organique,
trouve dans ce texte centenaire et
extraordinairement moderne un terrain
de prédilection. L’auteur y exprime
son désarroi face à l’uniformisation
de la pensée créative que le langage
peut engendrer. En se l’appropriant,
le Groupe donne à cette réflexion
brillante une ampleur renouvelée
et pleinement en phase avec notre
///////////////
26
/////////////
Melting pot 30%
arts mélés 30%
bout de la langue 30%
Collectif 10%
Superamas France / Autriche / Belgique
SUPERAMAX
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
#8
Création 2014
époque. Comment un danseur prend
la décision de se taire ? Comment
un acteur continue à parler avec les mots
des autres ? Comment un musicien
s’empare-t-il d’un instrument pour
s’exprimer ? Chaque singularité
contribue à transformer la confession
intime originale en spectacle collectif,
avec comme axe central le passage
du discours à l’action physique.
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
MAR 20 JAN 21H
1H
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
Bord de scène en fin de représentation
Parce que de la vie à l’art, il y a tout
un chemin à construire, Fanny
de Chaillé cultive cette distance
à sa manière, en inventant de drôles
de cérémonies.
Télérama
TARIF C
Conception, jeu, creation sonore et création lumières : Superamas / Costumes :
Sofie Durnez / Régie générale : Martin Schwab.
Coproduction : Maison de la Culture Amiens, Tanzquartier Vienna, Vooruit Ghent,
Kaaitheater Brussels, Teatergarasjen Bergen, Kanuti Gildi Saal Tallinn, House
on Fire, avec le soutien du Programme Européen pour la Culture / Soutiens :
Ville de Vienne - Autriche, Direction Régionale des Affaires Culturelles de Picardie,
Ministère de la Culture et de la Communication, Communauté Flamnade, Institut
Français dans le cadre du dispositif Théâtre Export, Programme Européen
pour la Culture, ONDA, Apap-advanced performing art project / En collaboration
avec Buda art centre, Szene Salzburg, Tanzfabrik Berlin, actoral -Marseille.
Merci à David Alexandre Guéniot.
Photo : © Superamas
27
Hommes / femmes,
mode d’emploi
Superamas est un collectif « trans ».
Transdisciplinaire, puisqu’il manie
aussi bien le jeu théâtral, la vidéo,
les technologies numériques, le cinéma,
la reconstitution historique, la danse,
la comédie musicale… Transfrontalier,
puisque s’y mélangent une foultitude
d’artistes européens. Transgression,
car pour ce nouvel opus, l’équipe
poursuit son inlassable exploration
narquoise de la société contemporaine.
Critiquée pour le machisme supposé
de ses créations, la représentation
de l’homme (avec un petit « h »)
est son nouveau terrain de jeu.
Pour cela, le collectif a inventé
SuperamaX, une start-up menée
par des mâles qui cherche à fusionner
avec le site « makelovenotporn.com ».
Le monde de l’entreprise à haute teneur
en testostérone est disséqué avec
l’humour et l’ironie dont la joyeuse bande
est coutumière. Pour écrire la pièce,
les auteurs ont demandé aux femmes
qui ont collaboré à leurs précédents
travaux d’imaginer ce qu’elles
souhaiteraient que les hommes
fassent… Une partie de ces réponses
vous seront offertes sur scène…
Le collectif Superamas ne cesse
d’épingler les dérives de notre machine
médiatique en surchauffe permanente.
Les Inrockuptibles
///////////
Danse 40%
Cinémascope 20%
Troubles de la perception 20%
Port du casque 20%
Vincent Dupont /
J’y pense souvent (…) France
stéréoScopia
Création 2014
Coproduction Le Carré-Les Colonnes
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
Conférence décalée 50%
Exploration temporelle 20%
Loghorrée 20%
Fantaisie 10%
FIRE OF EMOTIONS
#8
Blanquefort
MAR 20 JAN 20h30
MER 21 JAN 14h30
FAMILLE 9 ANS et +
45mn
5E
SéanceS scolaireS cm1 >
mar 20 jan 14H, MeR 21 jan 10h ET JEU 22 jan 10h
TARIF D
Conception : Vincent Dupont / Danse : Ariane Guitton, Aline Landreau / Musique,
son : Maxime Fabre / Lumière : Arnaud Lavisse / Travail de la voix : Valérie
Joly / Collaboration artistique : Myriam Lebreton.
Production : J’y pense souvent (…) / Coproduction : Centre chorégraphique
national de Rillieux-la-Pape pour Bamboo réseau européen, Théâtre de Nîmes scène conventionnée pour la danse contemporaine, Théâtre de la Ville - Paris,
Le Vivat - scène conventionnée danse et théâtre - Armentières, Espaces Pluriels - scène conventionnée danse et théâtre - Pau, Le Carré-Les Colonnes - Scène
Conventionnée Blanquefort/Saint-Médard-en-Jalles / J’y pense souvent (…)
reçoit le soutien de la DRAC Île-de-France, Ministère de la Culture et
de la Communication, au titre de l’aide à la compagnie chorégraphique.
Photo : © J’y pense souvent (...)
Vos yeux n’en croiront pas
leurs oreilles
La stéréoscopie est le principe
de physique qui confère à la vision
humaine la faculté de percevoir
les objets en relief (et non en images
planes). C’est dans ce principe vital
que le chorégraphe Vincent Dupont
puise la matière de ce spectacle qui joue
très habilement avec nos convictions
sensorielles. Le cadre de scène,
qui rappelle celui du cinémascope,
recrée un monde à l’horizontal
où évoluent 2 danseuses entre cour
et jardin. Leurs corps se rapprochent,
s’éloignent, se frôlent, tandis que des
objets viennent perturber leur équilibre
apparent. Mais ce que l’on voit est-il réel
ou totalement fabriqué ? Ou les deux ?
La sensation de manipulation des repères du spectateur est accentuée
par le port d’un casque audio qui trouble
le lien entre ce qui est vu et ce qui
est entendu. Jeu sur la perception
des gestes, des voix, de la lumière
et du son : Stéréoscopia se vit comme
une réjouissante expérience sensorielle
à partager entre enfants et parents.
Blanquefort
Stéréoscopia, en hommage au peintre
florentin Jacopo Chimenti,
cherche le relief, l’écart entre deux
images presque semblables pour
accéder à une perception nouvelle.
Vincent Dupont
Conception et interprétation : Pamina de Coulon / Soutien dramaturgique :
Hannes Dereere / Création lumière et régie : Simon Stenmans / Direction
artistique : Pamina de Coulon.
jeu 29 JAN 20H30
1h20
Bord de scène en fin de représentation
TARIF D
Production : Bonne ambiance / Coproduction : Tandem Théâtre d’Arras / Hippodrome de Douai. Pamina de Coulon est accompagnée par L’L - Lieu
de recherche et d’accompagnement pour la jeune création - Bruxelles.
Photo : © P. de Coulon
Dialogue artistico-scientifique
« Les paradoxes temporels »
plus d’infoS sur notre site
28
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
#8
Création 2014
Les Colonnes
Les Colonnes
Pamina de Coulon Suisse
29
Aller-retour vers le futur
Pamina de Coulon était présente lors
de l’édition 2014 du festival, et le public
a pu découvrir son goût exquis pour
la logorrhée et les digressions,
qui constituent dans son art tout
un récit en soi. Pamina aime emprunter
des chemins détournés pour parler
du monde, et aussi un peu d’elle.
Sa nouvelle marotte, c’est le voyage
dans le temps. En se nourrissant
de travaux scientifiques divers,
de science-fiction et d’écrits politiques,
elle nous entraîne dans les spéculations
les plus folles sur l’un des plus vieux
fantasmes de l’humanité. Si nous
pouvions corriger le passé et jeter
un œil à l’avenir, que deviendrait notre
rapport au temps et à l’espace ?
L’artiste propose de répondre à cette
question en en soulevant de multiples
autres, qui abondent sa fantaisie
naturelle et ses raisonnements oulipiens.
À l’abri dans une sorte de « nid
extraterrestre grandiose absurde »,
elle nous guide dans les méandres
des recherches les plus sérieuses, mais
aussi les plus fantasques, sur l’expérience
temporelle.
Écouter Pamina de Coulon,
c’est se laisser porter par un flot
de mots et d’associations d’idées pour
mieux fondre au final.
VRAKazine
/////////////
///////////
Amitié fraternelle 40%
Hollywood à la maison 20%
Humour 20%
Kung Fu 20%
Zachary Oberzan États-Unis
YOUR BROTHER.
REMEMBER?
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
MER 28 JAN 20H30
1h
TARIF D
Conception, mise en scène, réalisation video et interprétation : Zachary Oberzan / Lumières, son, régie vidéo : Thomas Barcal et David Lang / Dramaturgie,
production et management : Nicole Schuchardt.
Coproduction : Kunstenfestivaldesarts 2010, Noorderzon Performing Arts
Festival, Grand Theater Groningen and brut Wien.
Photo : © N. Geeroms
30
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
Autobiographie 40%
Films maison 40%
Prozac 10%
Whitney Houston 10%
#8
Être ou ne pas être
Jean-Claude Van Damme
Zachary Oberzan met en scène
sa biographie accidentée. Toujours
sur le mince fil entre documentaire
et fiction, il dévoile une part fragile
de son intimité, qui résonne
profondément avec certains de nos
propres souvenirs. Il rend ainsi hommage
à la fois à l’adolescence et à la relation
fraternelle – celle qu’il entretient avec
son frère Gator, dont le destin sera
fracassé par la toxicomanie. Il y évoque,
en usant des ressources du théâtre,
du cinéma et de la musique live,
sa complicité avec cet aîné brisé,
et leur héros commun : Jean-Claude
Van Damme. Fans absolus du film
Kickboxer, ils en rejouaient les scènes
d’action devant leur caméra. 20 ans
plus tard, ils réalisent un remake
de leur propre remake, dans la plus pure
Zachary Oberzan États-Unis
TELL ME LOVE IS REAL
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
ven 30 JAN 20H30
tradition « hollywoodienne ». L’histoire
de la fabrication de ce film est le fil
rouge de cette confession qui conjugue
avec talent et sincérité le trivial et
le drame, le comique et la tristesse.
1h30
TARIF D
Conception, mise en scène, realization vidéos et interprétation : Zachary Oberzan / Dramaturgie, production et management : Nicole Schuchardt / Lumières, son
et régie vidéo : David Lang / Assistante à la mise en scène : Eike Böttcher / Costume : Éric Gorsuch.
Spectacle en anglais surtitré
Coproduction : deSingel Antwerp, Black Box Teater Oslo, Gessnerallee Zürich,
brut Wien, BIT, Teatergarasjen Bergen, Teaterhuset Avant Garden Trondheim,
Kunstencentrum BUDA Kortrijk - NEXT Arts Festival.
Photo : © N. Schuchardt
Zachary Oberzan retranscrit avec
humour et compassion la réalité
complexe d’une relation fraternelle.
Le New York Times
Recommended for english spectators
Comedian, performer and director
Zachary Oberzan, with touching
nervousness, tells of his relationship
with his brother, marked by a common
taste for Jean-Claude Van Damme.
I will always love you
Avec Your brother. Remember?
(voir p.30), Zachary Oberzan livrait
une confession émouvante sur
sa relation fraternelle en s’appuyant
sur ses goûts pour le cinéma et la pop
culture. Il enrichit ici ce montage
singulier entre paroles et images pour
raconter ses fêlures et son combat
pour les cautériser. Revenu de l’enfer
après un passage en psychiatrie,
il nous plonge dans son passé à partir
d’un événement qui l’a profondément
marqué : le suicide de la star Whitney
Houston. Ce traumatisme intime est
le point de départ d’un récit où la lutte
entre l’amour et la haine se rejoue
plusieurs fois au cours d’une existence.
Invoquant l’éternelle opposition entre
Eros et Thanatos, il en appelle
aux ombres de ses héros disparus :
Buddy Holly, Amelia Earhart, Bruce Lee,
Serge Gainsbourg et bien d’autres.
//////////////
31
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
#8
Zachary Oberzan jongle brillamment
avec les registres, passant de l’humour
à la nostalgie, du fantasme à la réalité,
du texte au chant, du théâtre aux
vidéos faites maison qu’il affectionne
tant. Alors, est-ce que l’amour est réel ?
Dans tous les cas, celui d’Oberzan pour
la vie est sincèrement communicatif.
Spectacle en anglais surtitré
Un théâtre écrit et interprété
avec les plus grandes humanité
et sincérité.
Tagesanzeiger (Zürich)
Recommended for english spectators
How to get over the injuries of life?
Zachary Oberzan summons the ghosts
of Whitney Houston, Buddy Holly
and Bruce Lee in order to ward off
depression.
#8
Documentaire 40%
évocation 20%
éclairage 20%
Subtilité 20%
Théâtre physique 50%
Performance 20%
Étrangeté 20%
humanité 10%
Compagnie Ouïe/Dire FRANCE
La Chèvre Noire FRANCE
LES BRUITS
DE COULOIR
ILL-KEPT
création 2015
Molière Scène d’Aquitaine Bordeaux
mar 20 JAN 18H
1H
TARIF unique 12 € - en abonnements et locations
Un regard et une oreille discrètes posés
sur l’institution psychiatrique
Pendant 3 semaines, le créateur sonore Marc Pichelin
et le photographe Kristof Guez se sont immiscés dans
les couloirs d’un hôpital psychiatrique d’Orléans. Rejoints
par le musicien-plasticien Frédéric Le Junter, ils transposent
en scène cette observation in vivo. Toujours à la bonne
distance, ils évoquent pudiquement, à travers l’association
de documents phonographiques et d’images fantomatiques,
la réalité d’une institution de santé trop méconnue.
//////////////
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
Histoire 25%
Arts chorégraphiques 25%
Jeux 25%
Témoins 25%
Danya Hammoud /
Cie Zoukak Liban
du MAR 20 au sam 24 JAN 20H30
MES MAINS
SONT PLUS ÂGÉES
QUE MOI
TARIF unique 12 € - en abonnements et locations
création 2014
création 2015
La Manufacture Atlantique
Bordeaux
La compagnie aquitaine La Chèvre Noire explore un théâtre
physique, où le corps dit autant que les mots. « Ill-kept »
désigne en anglais un espace mal tenu, laissé à l’abandon.
C’est dans ce contexte que va se jouer un drame de l’exclusion,
vécu par une femme petit à petit contaminée par le délitement
de son environnement. La mise en scène crée un univers
étrange à l’atmosphère organique, où la matière inerte
s’anime. La Chèvre Noire signe un projet où le sentiment
de solitude interpelle autant qu’il envoûte.
Théâtre d’objets 30%
Conte 30%
Théâtre de papier 20%
amour-vache 20%
Théâtre de La Pire Espèce Québec
PETIT BONHOMME
EN PAPIER CARBONE
HISTOIRE NOIRE ET SALISSANTE
Espace culturel Treulon Bruges
mar 27 JAN 20H
Le Cuvier Artigues-près-Bordeaux
mar 20 JAN 20H30
Une très belle histoire d’amour-vache
ENVIRON 50MN
Chaque détail est un événement à part entière
Originaire du Liban, Danya Hammoud explore via le mouvement
les terribles mécanismes qui ont poussé des anonymes
à se muer en bourreaux dans l’Histoire chaotique de son pays
natal. À partir d’une mise en scène chorégraphique
de tensions et d’intentions, les corps créent un espace
condensé de l’Histoire, déchiffrant chaque détail, chaque
mouvement comme un événement à part entière.
Les 3 interprètes questionnent l’origine de la violence,
et donc le sujet toujours délicat de sa représentation.
Pour les mentions complémentaires (distribution, production et soutiens),
reportez-vous sur les supports de communication de l’organisateur-partenaire.
Photo : © La Chèvre Noire
Pour les mentions complémentaires (distribution, production et soutiens),
reportez-vous sur les supports de communication de l’organisateur-partenaire.
En partenariat avec Le Cuvier - CDC
Photo : © K. Guez
Pour les mentions complémentaires (distribution, production et soutiens),
reportez-vous sur les supports de communication de l’organisateur-partenaire.
Photo : © A. Monot
33
1H20
TARIF D - en abonnement uniquement
TARIF D - en abonnement uniquement
En partenariat avec La Manufacture Atlantique
///////////////
#8
FAMILLE 12 ANS et +
Moderne solitude
En partenariat avec l’Office Artistique
de la Région Aquitaine (OARA)
32
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
Quel adolescent ne s’est pas réinventé son histoire de famille
face à des parents dont il se sent déconnecté ? Éthienne
est de ceux-là, se demandant comment sa mère a pu avoir
57 enfants aussi laids et aussi bêtes, et comment son père
peut être aussi mou, à demi-bovin. Avec un dosage
impeccable d’ingrédients (humour, fantaisie, méchanceté)
et pour seuls outils du papier, des objets quotidiens
et quelques figurines, La Pire Espèce fabrique sous nos yeux
un conte transgénérationnel parfaitement irrésistible.
En partenariat avec le service culturel de Bruges
Pour les mentions complémentaires (distribution, production et soutiens),
reportez-vous sur les supports de communication de l’organisateur-partenaire.
Photo : © J. Henry
#8
arts de la piste 50%
culture nordique 20%
cirque au féminin 20%
mämmi 10%
triptyque 30%
Bowie 30%
Berlin 20%
Éloge 20%
Galapiat cirque France / Finlande
Renaud Cojo / Bertrand Belin / Stef Kamil Carlens / Ouvre Le Chien FRANCE / Belgique
MAD IN FINLAND
Sous chapiteau
Esplanade des Terres Neuves Bègles
VEN 23 JAN 20H30
SAM 24 JAN 20H30
DIM 25 JAN 17H
MAR 27 JAN 20H30
JEU 29 JAN 20H30
FAMILLE 8 ANS et +
1H15
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
Quand cirque rime avec nordique
gratuit / Sortie de résidence
Les 7 artistes de Mad in Finland ont en commun d’être
femmes, circassiennes et finlandaises. Avec beaucoup
d’humour, d’amour et d’énergie, elles nous livrent leur pays
tel qu’elles le voient ou le rêvent. C’est une Finlande
réinventée qui a quelque chose de magique, où la rudesse
du climat crée des caractères forts. Dans ce cabaret
nordique, trapèze ballant, fil, tissu, duo de trapèze, main
à main, chants et musique en direct popularisent une culture
aussi généreuse que méconnue.
Bowie-maniaque
Collectif Yes Igor France
Laurence de la Fuente /
Pension de Famille FRANCE
Grand Théâtre Bordeaux
TARIF unique 12 € - en abonnements et locations
Yes Igor à l’abordage de la comédie musicale
Après avoir fait des misères à la guitare et revisité Hamlet
en mode playback, le collectif Yes Igor dynamite la comédie
musicale. Et c’est La Mouette (!) qui servira de trame
à cette incursion dans le genre. Mais aucun défi n’est trop
grand pour cette bande imprévisible, rejointe pour l’occasion
par la précieuse Andrea Sitter. Des effets spéciaux
fabriqués en direct aux mélodies imparables en passant
par des chorégraphies d’anthologie, Yes Igor s’approprie
toutes les figures imposées du musical avec son inimitable
sens du burlesque.
La fascination de Renaud Cojo pour David Bowie n’est plus
un secret. C’est en puisant dans ses œuvres que l’artiste
s’est immergé dans une nouvelle création en 3 volets
intitulée Low/Heroes, dont ce Journal de Nathan Adler
sera l’un des segments. Pour traduire l’étrangeté de ce court
récit policier, Cojo mixe cinéma, théâtre, récit et rock en live
en ouvrant son univers à Bertrand Belin et Stef Kamil
Carlens (guitariste qui a officié pour dEUS et Zita Swoon).
Cette sortie publique présentera une vingtaine de minutes
de cet excitant projet.
J’aime 25%
Je n’aime plus 25%
Communication médiatée 25%
Théâtre en réseau 25%
UNIQUEMENT
LES AMIS
création 2015
VEN 30 JAN 20H
SAM 31 JAN 20H
Molière Scène d’Aquitaine Bordeaux
VEN 30 JAN 18H
création 2015
D’après le texte éponyme de David Bowie (Outside, 1995)
#8
Comédie musicale 40%
Humour 25%
À vue 25%
TchekhoV 10%
encore heureux
le jOURNAL
DE NATHAN ADLER
TARIF D - en abonnement uniquement
Recommended for foreign spectators
////////////
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
En partenariat avec l’Opéra National de Bordeaux
Le Plateau Eysines
SAM 31 JAN 20H30
TARIF D - en abonnement uniquement
Facebook sur le bout de la langue
Laurence de la Fuente relève le défi de réaliser une fiction
dramatique en instaurant, en direct, un dialogue via
Facebook avec son actrice en scène. Ce projet singulier
interroge la reconfiguration des relations humaines
et le partage des sentiments à l’ère des réseaux sociaux.
Qu’en est-il de la « réalité » des émotions dans un mode
de communication où les « liens » (photographies, musiques,
films) proposent leur propre dramaturgie ? La technologie
transforme-t-elle la nature de nos pensées ?
Pour les mentions complémentaires (distribution, production et soutiens),
reportez-vous sur les supports de communication de l’organisateur-partenaire.
Photo : © Y. Igor
En partenariat avec le service culturel d’Eysines
Pour les mentions complémentaires (distribution, production et soutiens),
reportez-vous sur les supports de communication de l’organisateur-partenaire.
Photo : © DR
34
En partenariat avec le CREAC, service culturel de Bègles
En partenariat avec l’Office Artistique de la Région Aquitaine
Pour les mentions complémentaires (distribution, production et soutiens),
reportez-vous sur les supports de communication de l’organisateur-partenaire.
Pour les mentions complémentaires (distribution, production et soutiens),
reportez-vous sur les supports de communication de l’organisateur-partenaire.
Photo : © S. Armengol
Photo : © DR
35
///////////////
COLLECTION
DE PRINTEMPS
36
37
Conte initiatique 40%
Éloge de la différence 30%
Rêves 20%
Plumes 10%
théâtre-récit 40%
combat 30%
racines 15%
suspense 15%
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
Blanquefort
MAR 3 FÉV 20H30
1H15
Bord de scène en fin de représentation
TARIF D
Jeu et écriture : Sergio Grondin / Mise en scène : David Gauchard / Musique :
Kwalud / Lumières : Benoît Brochard / Scénographie : Fabien Teigné / Vidéo
et graphisme : David Moreau.
Production : Karanbolaz - La Réunion / Production déléguée : ici même - Rennes / Coproduction et soutiens : Le Séchoir - Scène conventionnée de St Leu - La Réunion,
Le Grand Marché CDOI - La Réunion, Festival Mythos - Rennes, Théâtre l’Aire
Libre - St-Jacques-de-la-Lande, DACOI, FEACOM, Région et département
de La Réunion, Ville de St-Joseph.
Photo : © V. Meigné
Spectacle présenté dans le cadre
du partenariat avec Le Séchoir,
Scène Conventionnée de Saint-Leu,
La Réunion
38
MER 11 FÉV 16H30
SAM 14 FÉV 11H + 17h
Mon île, ma batay
Sergio Grondin est rakontér, « conteur »
en créole. Il raconte comme personne
les vies et les gens de son pays,
l’Île de la Réunion, où il est né et
a grandi. C’est donc une vision
tempétueuse et intimement vécue
qu’il partage de ce morceau d’Océan
Indien, bien loin des images d’Épinal.
Avec comme fil rouge l’ascension
et la terrible déchéance du boxeur
John Le Rouge, il entremêle réalité
et fiction, personnages emblématiques
et souvenirs personnels au cœur
d’un récit urgent et tout en tensions.
Le « Kok », c’est à la fois le combattant
et le caïd qui impose sa loi au quartier.
La « Batay », c’est le match de boxe
mais aussi la lutte quotidienne pour
s’extraire d’une société locale où rôde
la violence. Depuis son ring, Sergio
Librement inspiré du Vilain Petit Canard d’Andersen
COUAC
Sergio Grondin /
Karanbolaz France (La Réunion)
KOK BATAY
Les Colonnes
angélique friant /
Compagnie Succursale 101 France
FAMILLE 2 ans et +
Grondin raconte son parcours poignant
et celui de quelques autres comme
on raconte un combat percutant.
Les fantômes de sa propre existence
affrontent des figures de la mémoire
collective. Par le prisme du récit
ou sur le mode du slam, les mots
sont redoutables, faisant de Kok Batay
un spectacle délibérément frappant.
30MN
Séances scolaires crèche > gs
MAR 10 FÉV 9h30 + 11h, MER 11 FÉV 9h30 + 11h,
JEU 12 FÉV 9h30 + 11h ET VEN 13 FÉV 9h30 + 11h
Tarif jeune public
Texte et mise en scène : Angélique Friant / Scénographie : David Girondin Moab / Création lumières et vidéo : Stéphane Bordonaro / Création graphique : Émilie Vast / Création musicale : Uriel Barthélemi / Flûte Cassandre : Girard / Regard
chorégraphique : Marinette Dozeville / Assistant : Jimmy Lemos / Construction :
Catherine Hugot, Sophie Hauller, Mélanie Rebolj assistées de Chloé Porée
et Gaëlle Prodhon / Construction de la scénographie : Malick Labiod assisté
de Gérard Friant / Couture : Véronique Didier / Avec : Chiara Collet, Paolo Locci
en alternance avec Jade Collet.
Production : Succursale 101 / Coproductions : Le Salmanazar - scène de Création
et de Diffusion d’Épernay, La Comédie de Caen - centre Dramatique National
de Normandie, Espace Jéliote - scène Conventionnée « Arts de la Marionnette »
de la Communauté de Communes du Piémont Oloronais / Soutiens : Festival
les Boréales à Caen, La Comédie de Reims - centre Dramatique National, Théâtre
Nouvelle Génération - centre Dramatique National - Lyon, Le Safran - scène
Conventionnée Pluridisciplinaire et d’Expérimentation - Amiens, Le Jardin Parallèle - Reims / Conventionnée par : le Conseil Régional de Champagne-Ardenne - Orcca,
et soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication - Direction
régionale des affaires culturelles de Champagne-Ardenne, le Conseil Général
de la Marne et la Ville de Reims / Soutien : la Spedidam.
Photo : © Succursale 101
Une énergie époustouflante se dégage
de cette scène habitée par ce superbe
et émouvant comédien qui fait éclater
ce texte brut.
Médiapart
39
Un Vilain Petit Canard
qui s’avère très beau
Quel plus bel éloge de la différence
que celui que nous raconte Le Vilain
Petit Canard ? Angélique Friant
transpose en scène sa propre vision
du conte avec les ingrédients
spectaculaires dont elle est familière :
le théâtre d’ombres, le mouvement,
la marionnette, le dessin, la musique.
Chaque étape de l’histoire devient
ainsi un tableau vivant faisant la part
belle à une esthétique visuelle et sonore
pleine de poésie. La naissance et ses
tâtonnements maladroits, la découverte
et la conscience de son propre corps,
le plongeon dans le monde extérieur
et l’épreuve du regard des autres :
toutes les péripéties du jeune volatile
prennent vie dans un univers doux
et onirique. Sur le mode de la danse,
le corps de l’interprète Chiara Collet
éprouve les transformations successives
de son alter ego à plumes, des premiers
pas à la magie du vol. C’est au plus
près des enfants et de leur sensibilité
que la compagnie Succursale 101
a patiemment tissé cette adaptation,
qui entoure cette initiation universelle
d’un cocon joliment neuf et intemporel.
En mêlant la marionnette, la danse
et la vidéo, c’est un Vilain petit canard
intemporel, d’une poésie visuelle, sonore
et douce qui est porté à la scène.
L’Union
Recommended for foreign spectators
A beautiful adaptation of timeless
Andersen’s tale The Ugly Duckling.
Couac, l’exposition
du mar 10 au sam 14 fév
au carré
plus d’infoS sur notre site
Aurélien Bory / Groupe Acrobatique de Tanger / Compagnie 111 France / Maroc
Arts de la piste 40%
Charme oriental 30%
Acrobaties marocaines 20%
Soufisme 10%
AZIMUT
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
JEU 5 FÉV 20H30
VEN 6 FÉV 20H30
FAMILLE 9 ans et +
5 FÉV
1h15
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
TARIF C
Conception, scénographie et mise en scène : Aurélien Bory / Avec : les artistes
du Groupe acrobatique de Tanger : Mustapha Aït Ouarakmane, Mohammed
Hammich, Amal Hammich, Yassine Srasi, Achraf Mohammed Châaban, Adel
Châaban, Abdelaziz El Haddad, Samir Lâaroussi, Younes Yemlahi, Jamila Abdellaoui,
les chanteurs : Najib El Maïmouni Idrissi, Raïs Mohand / Chef du Groupe
acrobatique de Tanger : Younes Hammich / Directrice du Groupe acrobatique
de Tanger : Sanae El Kamouni / Création lumière : Arno Veyrat / Composition
musicale : Joan Cambon / Sonorisation : Stéphane Ley / Costumes : Sylvie
Marcucci / Recherche et adaptation : Taïcir Fadel / Régie générale : Arno Veyrat / Plateau et manipulation : Mickaël Godbille / Régie lumière : Olivier Dupré / Régie
son : Edouard Heneman / Décor et Machinerie : Pierre Dequivre et l’atelier
La fiancée du pirate / Vol : Marc Bizet / Production, diffusion : Florence Meurisse,
Christelle Lordonné (compagnie 111 - Aurélien Bory), Sanae El Kamouni, Marie
Reculon (Scènes du Maroc).
Production : Compagnie 111 - Aurélien Bory / Coproduction : Le Volcan scène
nationale du Havre, Grand Théâtre de Provence - Aix-en-Provence, MarseilleProvence 2013, Capitale européenne de la culture, Compagnie 111 - Aurélien Bory,
Scènes du Maroc, Les Théâtres de Ville de Luxembourg, Le Grand T théâtre
de Loire-Atlantique - Nantes, Théâtre du Rond-Point - Paris, CIRCa Pôle national
des arts du cirque - Auch Gers Midi-Pyrénées, Agora Pôle national des arts
du cirque - Boulazac, La Filature scène nationale - Mulhouse, Le Volcan - scène
nationale du Havre / Soutiens : Conseil Général des Bouches-du-Rhône - Centre
départemental de créations en résidence, Assami, Deloitte, Fondation Deloitte,
Fondation BNP Paribas / Aide : L’Usine, scène conventionnée pour les arts dans
l’espace public - Tournefeuille Toulouse Métropole La compagnie 111 - Aurélien
Bory est conventionnée par le Ministère de la culture et de la communication - Direction Régionale des Affaires Culturelles de Midi-Pyrénées, la Région
Midi-Pyrénées et la Ville de Toulouse. Elle reçoit le soutien du Conseil Général
de la Haute-Garonne. Aurélien Bory est artiste associé au Grand T théâtre
de Loire-Atlantique à Nantes. Aurélien Bory est artiste invité au TNT Théâtre
National de Toulouse Midi-Pyrénées à Toulouse. Scènes du Maroc bénéficie
des soutiens de la Fondation BNP Paribas, la Fondation BMCI, l’Institut Français
du Maroc.
Photo : © A. Mellon
En partenariat avec le Théâtre National
de Bordeaux en Aquitaine
12 acrobates marocains
ouvrent un chemin vers le ciel
10 ans après Taoub, Aurélien Bory
met à nouveau en scène les vibrants
interprètes du Groupe Acrobatique
de Tanger. Pour ces retrouvailles,
il place son spectacle sous le patronage
de Sidi Ahmed Ou Moussa, père
de l’acrobatie marocaine qui a fait
l’expérience de l’élévation céleste.
C’est cette volonté de s’émanciper
des lois de l’attraction terrestre
qui est au cœur de la dramaturgie,
cette recherche des chemins pour
atteindre le firmament. Toute la grâce
d’un ballet aérien doublée d’une quête
spirituelle se déploie sous vos yeux.
Entre la performance, signature des
acrobates traditionnels marocains,
et l’esthétique de la scénographie,
pensée comme une échelle entre terre
et ciel, l’harmonie est parfaite.
Affrontant le vide, les 12 interprètes
jouent pleinement du rapport entre
horizontalité et verticalité dans
d’étonnantes figures : les êtres penchés
qui défient la gravité, l’homme
qui marche au plafond, les roues
vertigineuses où les corps deviennent
d’époustouflantes rosaces colorées....
L’ambiance en clair-obscur et les chants
soufi nimbent ces chorégraphies
en lévitation d’un climat fortement
envoûtant. Le monde en apesanteur
d’Azimut nous happe, comme la plus
belle invitation au voyage.
Une fois encore, Bory confirme
le génie de ce « théâtre physique »
singulier qui donne un souffle nouveau
à la scène française.
Le Figaro Magazine
Recommended for foreign spectators
Bearing an ancient tradition,
12 Moroccan acrobats defy the laws
of gravity in a show that harmoniously
blends circus, dance and spirituality.
Stage art de la piste
avec le groupe acrobatique
de Tanger
mer 4 fév à 14h
au carré
plus d’infoS sur notre site
40
41
fresque théâtrale 50%
Danse et acrobaties 20%
pouvoir 20%
démesure 10%
DAVID BOBÉE / CDN DE HAUTE-NORMANDIE France
Petit-Quevilly, Rouen, Mont-Saint-Aignan
LUCRÈCE
BORGIA
De Victor Hugo
création 2014
LE CARRÉ
SAINT-MÉDARD-EN-JALLES
JEU 12 FÉV 20H30
VEN 13 FÉV 20H30
ENVIRON 2H
12 FÉV
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
12 FÉV Bord de scène en fin de représentation
TARIF B
Mise en scène et scénographie : David Bobée / Assistanat à la mise en scène
et dramaturgie : Catherine Dewitt / Avec : Béatrice Dalle Lucrezia, Pierre Cartonnet
Gennaro, Alain D’Haeyer Don Alfonse d’Este, Radouan Leflahi Jeppo, Marc
Agbedjidji Oloferno, Mickaël Houllebrecque Apostollo, Juan Rueda Ascanio,
Pierre Bolo Maffio, Jérôme Bidaux Gubetta, Marius Moguiba Rustighello,
Catherine Dewitt La Negroni / Chant : Butch McKoy / Régie générale : Thomas
Turpin / Costumes : (en cours) / Création lumière : Stéphane Babi Aubert / Création musique : Jean-Noël Françoise / Création vidéo (pour la reprise en salle) :
José Gherrak / Conception et construction des décors : Salem Ben Belkacem / Avec : les équipes techniques et administratives du CDN de Haute-Normandie.
Production : Philippe Chamaux, Châteaux de la Drôme, Centre Dramatique
National de Haute-Normandie (Petit-Quevilly, Rouen, Mont-Saint-Aignan) / Coproduction : Rictus, CNCDC de Châteauvallon, l’Hippodrome - Scène nationale
de Douai, la MAC - Créteil, Théâtre de Charleville-Mézières, le CDN de HauteNormandie - EPCC (Établissement Public de Coopération Culturelle) subventionné
par le Ministère de la Culture - Drac de Haute-Normandie, le Conseil régional
de Haute-Normandie, le Conseil général de la Seine-Maritime, la Ville de Rouen,
la Ville de Petit-Quevilly et la Ville de Mont-Saint-Aignan.
Photo : © R. Monfourny
Projection et conférence
« Les Borgia, un pouvoir
monstrueux »
Cinéma les colonnes
plus d’infoS sur notre site
42
43
Béatrice Dalle,
monstrueusement vénéneuse
Nouvellement nommé à la direction
du CDN de Haute-Normandie, David
Bobée poursuit sa relecture personnelle
du répertoire avec le Lucrèce Borgia
de Victor Hugo. Pour donner corps
et voix à cette fresque ample et cruelle,
il convie – selon la formule inspirée
qui a fait le succès de ses pièces
antérieures – 12 comédiens, musiciens,
danseurs et acrobates. Le texte
s’enrichit ainsi d’une partition corporelle
remarquable, sur fond de scénographie
fastueuse. Remise récemment au goût
du jour, la saga des Borgia fascine
par ses personnages à la fois nobles
et détestables, engagés dans
des intrigues meurtrières pour hériter
du trône papal dans la Venise
du 15e siècle. Dans le rôle-titre de
Lucrèce, Béatrice Dalle – magnétique –
est l’actrice évidente pour incarner
la folie destructrice d’une femme
manipulatrice et vengeresse, que la soif
de pouvoir poussera à l’infanticide.
Elle est tout simplement monstrueuse,
dans toutes les assertions auxquelles
peut renvoyer l’adjectif. Et c’était bien
le moins que l’on pouvait attendre
pour insuffler à cette tragédie toute
la démesure qu’elle mérite.
Concert 40%
élégance 20%
Saint-Valentin 20%
Love is in the air 20%
Théâtre 50%
Révision de classique 20%
Tribu 20%
Cerises 10%
Rosemary Standley / Bruno Helstroffer / Elisabeth Geiger / Martin Bauer France / États-Unis
Création 2015
Coproduction Le Carré-Les Colonnes
création 2015 / avant-première
LE CARRÉ
SAINT-MÉDARD-EN-JALLES
Blanquefort
SAM 14 FÉV 20H30
TARIF A - buffet compris
Avec : Rosemary Standley (voix), Bruno Helstroffer (guitare & théorbe),
Élisabeth Geiger (clavecin) et Martin Bauer (viole de gambe).
Production & Diffusion : Madamelune / Coproduction avec l’Arsenal de Metz
et la Scène Nationale 61. Album à paraître en janvier 2015 chez Alpha.
Photo : © J. Dubois
100 % soirée « Love »
Le Carré-Les Colonnes vous propose une soirée
sous le signe de l’amour avec ce concert
et un buffet-installation spécial signé
par la designer culinaire Julie Rothahhn
www.juliehhh.com
44
La charismatique chanteuse
de Moriarty passe en mode
baroque... Sublime.
Les fans du groupe Moriarty
connaissent le pouvoir ensorcelant
de la voix de sa chanteuse francoaméricaine, Rosemary Standley. Après
le projet Birds on a wire, elle poursuit
son chemin de création bien à elle
avec cette nouvelle escapade dont
le cœur battant reste l’amour pour
la musique vivante. « Love I Obey »,
un beau titre pour un hommage
poignant aux ballades qui distordent
le temps. La musique s’y conjugue
au passé, mais ceux qui l’interprètent
sont imprégnés par le présent.
La douce et magnétique Rosemary
Standley s’est entourée de musiciens
spécialistes des instruments anciens
(clavecin, orgue, viole de gambe,
théorbe). Ensemble, ils ressuscitent
des compositions oubliées qui
D’après La Cerisaie d’Anton Tchekhov
LOST IN TCHEKHOV
LOVE I OBEY
Les Colonnes
Catherine Riboli /
Compagnie Nom’Na France
MAR 3 MARs 20H30
MER 4 MARs 20H30
JEU 5 MARs 20H30
VEN 6 MARs 20H30
s’écoutent et se regardent comme
une curiosité intemporelle, sobre,
élégante, et se vivent comme
un fantasme à la croisée des mondes
moderne et ancien. À apprécier aux
Colonnes, en avant-première de leur
passage à la Cité de la Musique à Paris.
environ 1H50
5 mars Bord de scène en fin de représentation
TARIF C
La chanteuse franco-américaine
du groupe Moriarty jongle avec
les projets et les sons, et quête le beau
sous toutes ses formes.
Libération
Avec (distribution en cours) : Laurent Bellambe, Elsa Bosc, Roxane Brumachon,
Paco Portero, Jean Christophe Quenon, Catherine Riboli, Pascal Vannson / Scénographie et mise en scène : Catherine Riboli / Lumière : Pascal Sautelet / Son : en cours / Costumes : Dulcie Best / Régie générale : en cours / Régie lumière :
Frank Lantignac.
Production : Nom’Na / Coproduction : L’Agora-PNAC de Boulazac, Le CarréLes Colonnes - Scène conventionnée de St Médard en Jalles, l’OARA-Office
Artistique de la Région Aquitaine, l’Agence Culturelle Départementale DordognePérigord, le Centre Culturel de Sarlat / Aide à la production dramatique : DRAC
Aquitaine en 2014 / Subventions : la Région Aquitaine et le Conseil Général
de la Dordogne / Compagnonnage : l’Agora-PNAC de Boulazac de 2013 à 2015.
Photo : © R. Claris
Recommended for foreign spectators
The charismatic lead-singer of the band
Moriarty, Rosemary Standley, is joined
by early music specialists for an ode
to love, resuscitating a magnificent
forgotten repertoire.
Une famille formidable ?
La Cerisaie a tous les atouts d’une
œuvre qui défie le temps qui passe.
Sous ses dehors de tragédie joyeuse,
elle porte en elle des thématiques
inamovibles. Outre l’attachement aux
racines, elle traite aussi de questions
comme la peur du changement,
la douleur du renoncement ou le poids
des souvenirs. Après Molière (Sganarelle)
et Shakespeare (As you like it),
Catherine Riboli s’empare de la pièce
de Tchekhov comme une partition
classique à mettre en musique
avec une résonance contemporaine.
Au cœur du quotidien de cette famille,
qui se délite face à la perte annoncée
de sa terre d’enfance, le trouble violent
de la dépossession physique et morale
vient s’immiscer. La communauté
autarcique formée par les 8 personnages
est bouleversée par la mutation
d’un monde extérieur en constante
évolution. Ils cherchent à déjouer
cette fatalité, dans cette Cerisaie revue
et corrigée, qui se joue avec bonheur
des codes traditionnels du théâtre.
[Le] travail [de Catherine Riboli]
nous prouve qu’il suffit de peu d’artifices
et de l’engagement d’un groupe
au service d’un texte pour faire entrer
le monde sur une simple estrade.
Télérama, à propos de As you like it
Stage de théâtre
avec la compagnie Nom’na
sam 7 mars à 14h
au carré
plus d’infoS sur notre site
45
burlesque 50%
Décor vivant 20%
Rébellion domestique 20%
Poupée 10%
Jakop Ahlbom Suède
Danse 25%
Quiproquos 25%
Conter fleurette 25%
humour 25%
PARADIS LAPSUS
LEBENSRAUM
Création 2014
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
Le Carré
Le slapstick, c’est fantastique !
Saint-Médard-en-Jalles
mar 10 mars 20H30
FAMILLE 8 ANS et +
1H
TARIF B
Conception : Jakop Ahlbom / Jeu : Silke Hundertmark, Yannick Greweldinger
ou Jakop Ahlbom, Reinier Schimmel, Leonard Lucieer, Ralph Mulder ou Empee
Holwerda / Musique : Alamo Race Track / Décor : Douwe Hibma et Jakop Ahlbom / Dramaturgie : Judith Wendel / Création Poupée : Robs Propshop / Créateur
Lumières : Yuri Schreuders / Techniciens : Yuri Schreuders, Ray Elderman, Remco
Gianoeen, Michel van der Weijden.
Diffusion : Drôles de Dames en accord avec Global Performing Arts Group (GPAG)
et Stichting Pels, Jakop Ahlbom / Management : Wilma Kuite, Alles voor de / Soutien : la Ville d’Amsterdam et le Performing Art Fund NL / Remerciements :
Meeke Beumer, Kim Eldering, Daniël Ament, Manuel Boutreur, Cees Debets - Theater aan het Spui, Sanders Piano’s Amsterdam, Woedy Woet, Eye Film Instituut.
Photo : © S. Peper
46
Pierre Rigal /
Compagnie Dernière Minute France
C’est l’histoire sans paroles mais
diablement expressive de 2 vieux
garçons vivant dans un appartementmachine. Dans ce petit univers corseté,
chaque chose doit être à sa place,
tous les gestes sont mécanisés
et minutieusement ritualisés, bref
une vie réglée au millimètre. Mais
les protagonistes se retrouvent pris
au piège de ce décor regorgeant
de surprises. Entre un mobilier capricieux
et un robot femme de ménage
en pleine révolte, leur quotidien bien
ordonné bascule dans dans un chaos
infernal… et irrésistiblement drôle.
Jakop Ahlbom modernise la dynamique
survitaminée du slapstick (« comédie
gesticulée ») cher à Buster Keaton
dans une pièce à l’humour visuel
ravageur, boosté par la musique rock
et folk du groupe Alamo Race Track
en live. Le mime, l’acrobatie, la contorsion
et l’illusion sont autant de techniques
habilement utilisées par les interprètes
(impressionnante Silke Hundertmark
dans le rôle de la poupée rebelle).
Lebensraum est un bijou de précision
burlesque rarement vue sur une scène.
VEN 13 MARS 20H30
FAMILLE 8 ANS et +
40Mn
Séance scolaire CE2 > 5e
ven 13 MARS 10H
TARIF D
Hommage au cinéma muet burlesque,
bourré de gags, de retournements
de situations, d’illusions, d’acrobaties,
Lebensraum est ravageur.
Libération
Mise en scène, chorégraphie : Pierre Rigal / Livret : Pierre Rigal et toute l’équipe
artistique / Musique et chants : Micro Réalité, Mélanie Chartreux, Malik Djoudi,
Gwenaël Drapeau, Julien Lepreux, Pierre Rigal / Interprétation : Gisèle Pape (chant),
Camille Regneault (danse), Julien Sainte-Maximin (danse) / Collaboration
artistique : Mélanie Chartreux / Conseillé à la dramaturgie : Tacyr Fadel / Lumière
et scénographie : Frédéric Stoll / Mise en production : Sophie Schneider.
Coproduction : compagnie dernière minute, Théâtre national de Chaillot,
le Parvis - scène nationale Tarbes-Pyrénées, Théâtre Sorano - Jules Juliens - Toulouse / Subventions : au titre de l’aide au conventionnement par le ministère
de la culture et de la communication, Préfecture de la région Midi-Pyrénées,
la Région Midi-Pyrénées et la ville de Toulouse / Soutien : Fondation BNP Paribas
pour le développement de ses projets.
Photo : © M. Chartreux
Recommended for foreign spectators
The spirit of Buster Keaton hovers
above this elastic performance, where
2 men must cope with a decor full
of drawers and a rebellious female
kitchen robot.
47
Les jeux de l’amour
et du bazar
Ancien sportif de haut niveau,
titulaire d’un master en économie
mathématique et en cinéma, Pierre
Rigal est un artiste au parcours singulier
venu à la danse avec Philippe Decouflé
et Wym Wandekeybus (entre autres).
Le chorégraphe utilise toutes les cordes
à son arc pour faire dialoguer
le mouvement avec les univers les plus
variés, voire les plus inattendus :
la frénésie du football (Arrêts de Jeu),
le monde du travail (Press),
le microcosme des concerts rock
(Micro)… C’est dans cet esprit
d’associations qu’il a pensé ParadisLapsus. Dans cette pièce pour deux
danseurs et une chanteuse-conteuse,
un couple lutte contre sa difficulté
à communiquer. Et pour cause,
ce sont des voix en playback qui
s’expriment à travers leurs bouches,
déformant tous leurs propos et rendant
leur conversation surréaliste !
La troisième comparse, sorte de cupidon
décomplexé, tente de décrypter
cette relation de quiproquos. Un mot
pour un autre devient rapidement
un mouvement pour un autre : lapsus
verbaux et lapsus chorégraphiques
se répondent dans une pièce pleine
d’humour et de cascades.
Un spectacle dépoussiérant, heu,
pardon, époustouflant.
Pierre Rigal appartient
à la catégorie des chorégraphes
qui dansent et qui aiment ça.
Le Monde
Philosophie 30%
Participation 30%
Désordre 30%
Gilles2 10%
Bérangère Jannelle /
compagnie La Ricotta France
Abécédaire 30%
PHILOSOPHIE 30%
Dialogue 30%
École buissonnière 10%
Z comme Zigzag
Création 2014
Coproduction Le Carré-Les Colonnes
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
MAR 17 MARs 20H30
JEU 19 MARs 19h
VEN 20 MARs 19h
19 mars Bord de scène en fin de représentation
TARIF D
Conception, mise en scène et écriture : Bérangère Jannelle / D’après les textes de :
Gilles Deleuze, Kant, Spinoza / Dispositif scénique : Stéphane Pauvret / Avec :
David Migeot (Gilles) et Rodolphe Poulain (Gilles) / En alternance : Vincent Berger
et Pascal Rénéric / Costumes : Laurence Chalou / Lumières : Christian Dubet / Création sonore : Jean-Damien Ratel / Direction technique : Marc Labourguigne.
Production-Diffusion : La Magnanerie / Production : La Ricotta / Coproduction
(en cour) : Le Théâtre - Scène Nationale de Saint Nazaire, Le Trident -Scène
Nationale de Cherbourg -Octeville, le Centre Dramatique National de HauteNormandie, Équinoxe - Scène Nationale de Châteauroux, MC - Grenoble,
Le Carré-Les Colonnes - Scène Conventionnée Blanquefort/Saint-Médarden-Jalles / Accueils : Le Centquatre - Paris. Ce spectacle bénéficie de l’aide
à la production de la Région Centre. La Ricotta est compagnie associée
à Équinoxe - Scène nationale de Châteauroux, au Centre Dramatique National
de Haute-Normandie et au Théâtre - scène nationale de Saint-Nazaire.
Elle est compagnie accompagnée par Le Carreau du Temple, établissement
culturel de la Ville de Paris. La compagnie est conventionnée par le Ministère
de la Culture et de la Communication, DRAC - Centre et par La Région Centre.
Photo : © S. Pauvret
Je pense donc je suis…
au Carré
En 1988, Gilles Deleuze se prête au jeu
d’un abécédaire d’un nouveau genre
sous forme de série vidéo. À travers
cet exercice, le philosophe réussit
une brillante entreprise de vulgarisation
en rendant concret et attractif
l’univers souvent opaque de la pensée
intellectuelle. Bérangère Jannelle
s’est inspirée de sa démarche et
de ses mots pour imaginer la première
fabrique théâtrale de philosophie.
Vrai cours ou fausse conférence ?
Le dispositif réunit le public dans
une salle de faculté où règne le désordre,
avec des tables emmêlées et des tas
de chaises, des photocopieurs-chanteurs,
une machine à café batucada.
le petit Z
le mini Z
2 professeurs aussi captivants que
fantaisistes – Gilles et Gilles – y officient.
Ils passent au crible, sous l’angle
du débat ludique, des sujets tels que
l’amitié, la résistance, la bêtise, le sport,
la gauche… En associant joyeusement
les raisonnements de penseurs
incontournable, le duo tisse un canevas
réjouissant et drôle qui captivera les plus
rétifs. Bienvenue à l’école de la libre
pensée !
Création 2015
Coproduction Le Carré-Les Colonnes
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
le Petit Z
C’est du théâtre qui fabrique en direct
de la pensée en mouvement et joue
en zigzag avec tout ce qui n’est pas
du théâtre.
Bérangère Jannelle
uniquement en Séances scolaires Cm1 > 6e
mar 17 mars 10h, mer 18 MARS 10H
et jeu 19 mars 10h
TARIF jeune public
le mini Z
MER 18 MARs 14H30
FAMILLE 6 ANS ET +
Séance scolaire Cp > ce2
ven 20 mars 10h
TARIF jeune public
Mentions obligatoires voir p.48
Photo : © S. Pauvret
48
Bérangère Jannelle /
compagnie La Ricotta France
49
Il n’y a pas d’âge
pour commencer à philosopher
Le pETIT Z
le MINI Z
Platon et Aristote affirmaient que
l’on commence à devenir philosophe
à partir du moment où l’on s’étonne
devant ce qui est. Dans le même
dispositif scénique que celui imaginé
par le plasticien Stéphane Pauvret
pour le spectacle Z comme Zigzag,
Bérangère Jannelle invite les 9-11 ans
à l’expérience philosophique, à travers
un Abécédaire spécialement conçu
pour eux : A comme un Animal,
C comme Copain, B comme Bêtise,
E comme École, M comme Moby Dick
et bien sûr Z comme Zigzag… Avec
les enfants comme avec les adultes,
les truculents professeurs Gilles
et Gilles font des miracles.
Voici le dernier né de la famille Z
imaginée par Bérangère Jannelle.
Parce qu’il n’y a vraiment pas d’âge
pour s’initier à la pensée philosophique,
elle a écrit et mis en scène une dernière
version de son Abécédaire pour
les 6-8 ans qui reprend le même
principe. Dans la même salle de classe
désordonnée, les professeurs
anticonformistes Gilles et Gilles
dispensent avec légèreté et humour
leur captivante leçon de choses. Comme
les « grands », les enfants se réjouiront
de ce regard plein de malice porté
sur le monde.
arts de la piste 40%
équilibre précaire 20%
chutes 20%
point de suspension 20%
Yoann Bourgeois France
Celui
qui tombe
création 2014
Le Carré
Plus pure sera la chute…
Saint-Médard-en-Jalles
JEU 19 MARs 20H30
VEN 20 MARs 20H30
FAMILLE 9 ans et +
19 MARS
ENVIRON 1H15
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
19 mars Bord de scène en fin de représentation
TARIF C
Conception, mise en scène et scénographie : Yoann Bourgeois assisté de Marie
Fonte / Interprétation : Mathieu Bleton, Julien Cramillet, Marie Fonte, Dimitri
Jourde, Élise Legros et Vania Vaneau / Réalisation, Scénographie : Nicholas
von der Borch, Nicolas Picot et Pierre Robelin / Lumière : Adèle Grépinet / Son :
Antoine Garry / Direction technique : Pierre Robelin / Régie générale : David
Hanse / Direction de Production : Maud Rattaggi.
Production : cie Yoann bourgeois / Coproductions : MC2 - Grenoble, Biennale
de la danse de Lyon, Théâtre de la Ville - Paris, Maison de la culture de Bourges,
L’Hippodrome - Scène Nationale de Douai, Le Manège - Scène Nationale de Reims,
Le Parvis - Scène Nationale de Tarbes Pyrénées, Centre Culturel Agora, Pôle
National des Arts du Cirque de Boulazac, Théâtre du Vellein - La Brèche, Pôle
National des Arts du Cirque de Basse-Normandie - Cherbourg-Octeville / Résidences de création : MC2 - Grenoble et La Brèche, Pôle National des Arts
du Cirque de Basse-Normandie / Maîtrise d’œuvre et construction : ateliers
de la Maison de la culture de bourges, cenic constructions, c3 sud est / Aide
à la création : DGCA, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Conseil Général
de l’isère / La compagnie Yoann bourgeois est conventionnée par la Ville
de Grenoble et bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas pour
le développement de ses projets.
Photo : © M. Bazi
Yoann Bourgeois est artiste associé de la MC2 - Grenoble
50
51
Acrobate, acteur, jongleur, danseur,
Yoann Bourgeois est avant tout joueur.
Jeux avec l’espace, jeux avec la gravité,
jeux avec les dimensions, jeux avec
le risque et bien sûr jeux avec les
sensations du spectateur : le circassien
excelle dans la transformation virtuose
des figures traditionnelles du cirque.
Après Cavale et L’art de la fugue
(vu à Échappée Belle 2014), il confirme
ce goût pour la confrontation fructueuse
entre l’interprète et les lois de la physique,
que ce dernier s’emploie à dompter.
Si tout est question d’équilibre, Celui
qui tombe met le talent des 6 acrobates
en scène à dure épreuve. Évoluant
dans une « usine de rêves », les voici
aux prises avec un plancher assez
spécial qui va solliciter toutes leurs
ressources de manière spectaculaire.
Se mouvoir dans cette scénographie
atypique qui leur joue des tours
transforme leurs mouvements habituels,
qui prennent une tournure inédite, entres
rebonds, vols, chutes et déséquilibres
mis en scène sous un jour inédit.
L’acrobatie s’acoquine harmonieusement
avec la danse, et c’est un mariage plein
de promesses.
Rien ne tient vraiment debout
dans l’univers de Yoann Bourgeois.
Rien n’est vraiment assuré sinon
le goût de l’enfance, des nuages
et de la liberté.
Le Figaro, pour L’art de la fugue
Recommended for foreign spectators
The performance of 6 acrobats
is put to the test by a scenography
full of traps and obstacles. Yoann
Bourgeois transforms loss of balance
into spectacular matter.
mar 24 MARS 20H30
TARIF A
Cristina Branco (voix), Ricardo Dias (piano), Bernardo Couto (Portuguese guitar),
Bernardo Moreira (double bass).
Production : Azimuth.
Photo : © A. Brazio
52
D’après le roman éponyme d’Ulrich Hub (Alice éditions)
Création 2015
Coproduction Le Carré-Les Colonnes
Cristina Branco
Saint-Médard-en-Jalles
Betty Heurtebise /
La Petite Fabrique France
L’arche part à 8 heures
concert 50%
musiques du monde 20%
charme 20%
voyages 10%
Le Carré
Théâtre 25%
Banquise 25%
Déluge 25%
marionnettes 25%
Portugal
Cristina Branco, fada du fado
Jazz, blues, bossa nova : la grande
Cristina Branco marie avec maestria
le fado avec les plus nobles courants
musicaux. Sur des airs de piano
ou des accords de guitare, elle sublime
la mélancolie de cette musique née
dans les quartiers populaires
de Lisbonne. Pour elle, le fado parle
de la vie, et c’est donc la vie qui
rayonne en scène, à travers cette
splendide interprète qui perpétue son
héritage culturel en l’habillant aux goûts
du jour. Avec 13 disques à son actif
et une carrière internationale florissante,
elle ressuscite et popularise l’âme
d’une tradition musicale trop souvent
réduite à sa dimension folklorique.
Dans la voix de Cristina Branco, il y a
la nostalgie heureuse du paradis perdu,
de notre enfance, de nos souvenirs.
La profonde musicalité naturelle
Les Colonnes
Blanquefort
VEN 27 MARs 20H30
de la langue portugaise trouve dans
ses textures vocales un écrin de choix.
La magie qu’elle transmet aux auditeurs
de ses concerts n’en est que plus
grande encore.
FAMILLE 7 ANS et +
environ 1H
SéanceS scolaireS CE1 > CM2
LUN 30 MARs 10H + 14H et MAR 31 MARs 10H + 14H
Bord de scène en fin de représentation
TARIF jeune public
Sous ses faux airs de facture classique,
la chanteuse n’hésite pas à étreindre
les langues et les traditions pour
faire tanguer un fado et bercer le tango
dans un souffle de saudade.
Mondomix
Mise en scène : Betty Heurtebise / Scénographie & Marionnettes : Damien
Caille-Perret / Jeu : Stéphanie Cassignard, Alexandre Cardin, Julie Menut,
Sarah Leck / Création Vidéo : Valéry Faidherbe et Sonia Cruchon / Lumière :
Jean-Pascal Pracht / Son : Nicolas Barillot / Régie générale, régie lumière et vidéo :
Véronique Bridier / Régie son : Sylvain Gaillard / Chargé de production : Joachim
Gatti / Chargée de diffusion : Céline Vaucenat / Graphisme : Mélanie Caelen.
Production déléguée : Cie la petite fabrique / Co-production : PJP 49, Le CarréLes Colonnes - Scène Conventionnée Blanquefort/Saint-Médard-en-Jalles,
Pessac en Scènes, Office artistique de la région Aquitaine / subventionnée par :
le Ministère de la culture et de la communication - DRAC Aquitaine, la Région
Aquitaine, le Conseil Général de la Gironde, la ville de Blanquefort / Soutien :
Aquitaine Active / Partenaires : Le Carré-Les Colonnes - Scène Conventionnée
Blanquefort/Saint-Médard-en-Jalles, Office artistique de la région Aquitaine,
Iddac, TNBA, Le Gallia Théâtre, CNC.
Photo : © DR
Recommended for foreign spectators
Inspired by the tradition of fado,
which she magnificently brings back
to the fore, the sublime Cristina Branco
lets a Southern wind blow on to her
concert audiences.
La Petite Fabrique est compagnie associée
avec Le Carré-Les Colonnes
53
Les aventuriers de l’Arche
de Noé
Un trio de pingouins coule une vie
sans histoires sur la banquise infinie,
conjurant l’ennui par les invectives
et les bagarres. Un beau jour, leur
isolement est brisé par l’irruption
d’une colombe, qui vient leur annoncer
l’imminence du Déluge. L’arche partira
à 8 heures, mais seuls 2 des 3 amis
pourront y embarquer. Il leur faudra
inventer les plus astucieux
des stratagèmes pour gagner tous
ensemble la cale du navire et échapper
à la colère divine… Betty Heurtebise
a eu un véritable coup de cœur
pour ce texte d’Ulrich Hub qui, sous
l’angle du conte animalier, aborde avec
une charmante fantaisie de multiples
thèmes fondamentaux : la fraternité,
la survie, la clandestinité, l’écologie
ou encore l’existence de Dieu.
Pour cette adaptation, elle s’est entourée
de ses fidèles co-équipiers pour
imaginer une odyssée décalée, mêlant
théâtre, marionnettes et vidéo.
Le grand soin apporté à l’esthétique et
à l’univers sonore, la qualité et l’humour
des dialogues et des situations,
la précision du jeu : tout contribue à faire
de cette Arche un spectacle euphorisant.
Alors ne ratez pas le départ !
L’arche part à 8 heures est un texte
surprenant par ses renversements
de situation. On ne cesse de se
retrouver face à des questionnements
philosophiques tout en traversant
une histoire de fraternité.
Betty Heurtebise
Théâtre 40%
Humour dévastateur 30%
amour toujours 20%
Canines acérées 10%
Les Chiens de Navarre France
L’Île
Flottante
création 2015
Coproduction Le Carré-Les Colonnes
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
JEU 2 AVRIL 20H30
VEN 3 AVRIL 20H30
environ 1h30
2 AVRIL
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
2 AVRIL Bord de scène en fin de représentation
TARIF C
Mise en scène : Jean-Christophe Meurisse / Avec : Caroline Binder, Solal
Bouloudnine, Claire Delaporte, Céline Fuhrer, Robert Hatisi, Manu Laskar,
Thomas Scimeca, Anne-Élodie Sorlin, Maxence Tual, Jean-Luc Vincent / Régie
générale et création lumière : Stéphane Lebaleur / Création son : Isabelle Fuchs
Construction et régie plateau : François Gauthier-Lafaye / Costumes : Elisabeth
Cerqueira / Administration, production, diffusion : Antoine Blesson, Claire Nollez
assistés de Léa Couqueberg.
Production déléguée : Le Grand Gardon Blanc - Chiens de Navarre / Résidence
et coproduction : Les Subsistances - Lyon, C.I.C.T. - Théâtre des Bouffes
du Nord - Paris / Coproduction : L’apostrophe - scène nationale de Cergy-Pontoise,
Maison des Arts de Créteil, Théâtres Sorano - Jules Julien - Toulouse, La Faïencerie - Théâtre de Creil - scène nationale en préfiguration, Le Carré-Les Colonnes - Scène Conventionnée Blanquefort/Saint-Médard-en-Jalles, Palais des Beaux
Arts - Charleroi, L’Arsenic - Lausanne / Avec le soutien de la DRAC Île-de-France / Avec le soutien à la production du Centquatre, de la Ferme du Buisson - scène
nationale de Marne-la-Vallée et du Théâtre de Vanves - scène conventionnée
pour la danse.
Photo : © P. Lebruman
54
55
Les Chiens sont lâchés
Ce fut l’une des sensations
incontestées de notre programmation
2013-2014. Avec Quand je pense
qu’on va vieillir ensemble, Les Chiens
de Navarre ont « retourné » la salle,
emportée par une furieuse hilarité
face à une approche du théâtre
résolument « décomplexée ».
Provocateur, sulfureux, prêt à toutes
les audaces, irrévérencieux : moult
qualificatifs s’appliquent au travail
de Jean-Christophe Meurisse
et de sa meute, toujours enclins
à se mettre en jeu dans les situations
les plus osées vues sur un plateau
à ce jour. La force du collectif, c’est
que rien n’est jamais gratuit et toujours
au service d’un humour dévastateur.
À l’heure où nous écrivons ces lignes,
peu de détails ont filtré sur cette nouvelle
production, si ce n’est qu’elle s’inspire
d’une citation de Marylin Monroe,
« le sexe fait partie de la nature, j’obéis à la nature ».
Il semble acquis que ces 10 formidables
comédiens et leur mentor poursuivront
leur folle exploration scénique
des misères affectives de notre société
contemporaine. Et que la troupe
n’aura rien perdu de son mordant.
Dans les années 80-90, Jérôme
Deschamps et Macha Makeïeff
racontaient les drôlatiques
et pathétiques épopées obscurs
de sans-grades avec les Deschiens.
Près de 30 ans plus tard, d’autres
Chiens, de Navarre cette fois, mettent
en scène les dérives de leur propre
génération, les 25-30 ans.
Télérama
Danse hip hop 40%
Retrouvailles 30%
Récits de vie 15%
Droit de suite 15%
Danse hip hop 30%
Stand-up 30%
Reprise 30%
Préjugés 10%
SEKEL, 10 ANS APRÈS
Hamid Ben Mahi / compagnie Hors Série / Michel Schweizer / La Coma France
Le Carré
CHRONIC(S)
Saint-Médard-en-Jalles
JEU 9 AVRIL 20H30
FAMILLE 10 ANS et +
Les Colonnes
Blanquefort
mar 7 avril 20H30
FAMILLE 10 ANS et +
40mn
Bord de scène en fin de représentation
TARIF D
Conception, direction : Michel Schweizer / Chorégraphie : Hamid Ben Mahi / Lumière : Antoine Auger / Environnement sonore : Nicolas Barillot .
Production : Compagnie Hors Série - La Coma / Coproduction : OARA (Office
artistique de la Région Aquitaine) / Soutiens : DRAC Aquitaine, le Conseil Général
de la Gironde, l’ARDC, La Maline, Le Centre d’Animation Argonne Saint-Genès - Ville de Bordeaux, le Cuvier de Feydeau - Artigues-près-de-Bordeaux / La compagnie Hors Série est conventionnée par la DRAC Aquitaine, subventionnée
par le Conseil Régional d’Aquitaine, le Conseil Général de Gironde et soutenue
par la ville de Floirac.
Photo : © P. Veyssière
RépertoireS
2 chorégraphes, 2 répertoires à découvrir dans 7 lieux culturels / Hamid Ben Mahi & Ambra Senatore
Un partenariat Le Carré-Les Colonnes, Le Cuvier CDC d’Aquitaine,
Le Champs de Foire de Saint-André-de-Cubzac, la Maison des Savoirs Partagés
M270 de Floirac, la Ville de Mérignac, le Pôle Év@sion d’Ambarès-et-Lagrave,
le Glob Théâtre, avec le soutien de l’iddac.
56
Autoportrait d’un battant
Hamid Ben Mahi, l’équipe le connaît
bien, respecte beaucoup l’homme,
l’artiste et ses spectacles. Depuis plus
de 10 ans, sa compagnie Hors Série
propose une danse hip hop affranchie
de ses clichés sans jamais rompre
avec ses racines. Les créations d’Hamid
ne sont pas neutres : la performance
se nourrit de parcours de vies,
d’observations sociales, d’engagement
politique. En 2002, avec Chronic(s),
il porte un regard très lucide sur
sa jeune carrière de danseur, épaulé
par Michel Schweizer pour lier
les gestes à la parole. Son entrée
à la prestigieuse école Rosella Hightower
de Cannes, son passage chez Alvin
Ailey à New York : il se dévoile avec
sensibilité et humour dans un exercice
Hamid Ben Mahi /
compagnie Hors Série France
à mi-chemin entre la confession et
le stand-up chorégraphique. Il raconte
aussi, en filigrane, les difficultés
quotidiennes rencontrées par
les Français issus de l’immigration
face aux préjugés qui ont la vie dure
(dans le milieu artistique comme ailleurs).
13 ans après sa naissance, la force
de Chronic(s) demeure intacte, et il nous
en offre ici une exceptionnelle reprise.
1H10
DÉPART BORDEAUX → VOIR P.79
Bord de scène en fin de représentation
TARIF C
Direction artistique : Hamid Ben Mahi / Danseurs (en cours) : Hamid Ben Mahi,
Babacar Cissé, Guillaume Legras, Stéphanie Nataf, Yasmin Rahmani, Sébastien
Vela-Lopez / Lumière : Antoine Auger / Son : Nicolas Barillot / Accessoires : Marc
Valladon / Installation vidéo : Alain Unternehr / Décor vidéo en collaboration
avec Elan Films.
Production : Compagnie Hors Série / Coproduction : l’Odyssée - Scène conventionnée
de Périgueux, l’Office Artistique de la Région Aquitaine, le réseau « De scènes
en scènes » - Lot-et-Garonne, les Rencontres de la Villette 2004, le Centre
Chorégraphique National de Biarritz (accueil studio 2004) et Initiatives d’artistes
en danses urbaines (Fondation de France - Parc de la Villette - Fonds social
européen) / Soutiens : le Cuvier de Feydeau - Artigues-près-Bordeaux et par
la Fondation Beaumarchais (aide à l’écriture) / Accueil en résidence de création :
Centre Chorégraphique National de Biarritz, Centre Chorégraphique National
de Belfort, Carré des Jalles - Saint-Médard-en-Jalles, La Palène - Rouillac,
La Halle aux cuirs - Parc de la Villette, à l’ARDC La Maline - La Couarde-sur-mer
et au Centre d’Animation Argonne Saint-Genès - Bordeaux / La compagnie Hors
Série est conventionnée par la DRAC Aquitaine, subventionnée par la Région
Aquitaine, le Conseil Général de la Gironde et soutenue par la Ville de Floirac.
Photo : © B. Phannara
Son parcours a enrichi sa gestuelle
d’une subtilité et d’une élégance
rarement vues sur les plateaux
de hip hop.
Le Monde
RépertoireS
2 chorégraphes, 2 répertoires à découvrir dans 7 lieux culturels / Hamid Ben Mahi & Ambra Senatore
Un partenariat Le Carré-Les Colonnes, Le Cuvier CDC d’Aquitaine,
Le Champs de Foire de Saint-André-de-Cubzac, la Maison des Savoirs Partagés
M270 de Floirac, la Ville de Mérignac, le Pôle Év@sion d’Ambarès-et-Lagrave,
le Glob Théâtre, avec le soutien de l’iddac.
57
De 2004 à 2014, 10 ans
de vies plongées dans le bain
de la culture hip hop
En 2004, avec Sekel, Hamid Ben Mahi
poursuit en groupe ce qu’il avait initié
en solo : un spectacle en forme
de réflexion sur l’identité du danseur
hip hop, et plus profondément les élans
d’une jeunesse revendicative issue
des années 80. Savoir qui on est et
pourquoi on danse, ce sont les questions
auxquelles répondent, par le mouvement
et la parole, 6 interprètes aux parcours
très différents. La pratique des danses
urbaines se vit comme la conquête
de l’âge d’homme, l’affirmation d’un choix
de vie. L’expérience de chacun anime
la dynamique du groupe, indispensable
à la cohésion de l’ensemble. 2014 : Hamid
rassemble les protagonistes du Sekel
original, qui ont tous suivi depuis leur
propre chemin, pour faire revivre
la pièce. Quel est l’impact du temps qui
file sur un spectacle et ses interprètes ?
Comment le corps réactive-t-il
la mémoire d’une chorégraphie ?
10 ans après, quel sera le nouveau
visage de Sekel ? À n’en pas douter,
ces retrouvailles promettent d’intenses
moments d’émotion.
L’artiste phare de la nouvelle scène
hip-hop ne fait pas dans l’esthétisme,
mais parle sans fausse pudeur
des traces que la vie laisse en nous.
Télérama
Ambra Senatore /
compagnie EDA Italie
Danse 40%
ensemble 20%
Classe à l’italienne 20%
Les choses de la vie 20%
Aringa
Rossa
(titre provisoire)
création 2014
Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
MAR 14 AVRil 20H30
TARIF C
Chorégraphie : Ambra Senatore / Assistant : Tommaso Monza / Sur scène :
Ambra Senatore, Caterina Basso, Claudia Catarzi, Elisa Ferrari, Simona Rossi,
Matteo Ceccarelli, Pieradolfo Ciulli, Romain Bertet, Francois Brice / Lumières :
Fausto Bonvini / Musique : Igor Sciavolino / Organisation : Marta Belforte / Comptabilité : Celine Clerc / Production : Jacques Maugein / Remerciement :
Andrea Roncaglione et Mikel Aristegui.
Production : compagnie EDA / Coproduction : Biennale de la Danse de Lyon,
Théâtre de la Ville - Paris, Scène Nationale de Besançon, MC2 - Grenoble,
Festival Torinodanza, ALDES, L’Arc Scène Nationale du Creusot, Centre Culturel
André Malraux Scène Nationale de Vandœuvre-lès-Nancy, Théâtre Louis
Aragon - Tremblay-en-France, Château Rouge - Annemasse, Le Phare CCN
du Havre, Ballet de l’Opéra National du Rhin - CCN de Mulhouse, La Comédie
de Valence - CDN Drôme-Ardèche, DSN Dieppe Scène Nationale / Avec le soutien
du Ministère de la culture et de la communication - DRAC Franche-Comté - Aide
au projet 2014, de la Région Franche-Comté, du Conseil Général du Doubs,
de La Saline Royale d’Arc-et-Senans.
Photo : © V. Berlanda
RépertoireS
2 chorégraphes, 2 répertoires à découvrir dans 7 lieux culturels / Hamid Ben Mahi & Ambra Senatore
Un partenariat Le Carré-Les Colonnes, Le Cuvier CDC d’Aquitaine,
Le Champs de Foire de Saint-André-de-Cubzac, la Maison des Savoirs Partagés
M270 de Floirac, la Ville de Mérignac, le Pôle Év@sion d’Ambarès-et-Lagrave,
le Glob Théâtre, avec le soutien de l’iddac.
58
59
Comme un parfum
de dolce vita
« La vie imite l’art bien plus que l’art
n’imite la vie ». Cette citation d’Oscar
Wilde se confond parfaitement avec
l’esprit du travail de la chorégraphe
italienne Ambra Senatore, tant
ses spectacles se plaisent à troubler
la frontière de ce qui tiendrait
de la « vraie vie » et de la fiction.
Si la notoriété de l’artiste transalpine
est encore naissante en France,
elle peut s’enorgueillir de soutiens
prestigieux – Biennale de la Danse
de Lyon, Théâtre de la Ville à Paris,
Ballet de l’Opéra National du Rhin pour
ne citer qu’eux – pour faire rayonner
le parti pris frondeur de ses pièces.
Dans Aringa Rossa, elle s’attache
à décortiquer sous toutes ses facettes
et implications (règles, exclusions,
appartenance, divergences…) la figure
du « groupe ».
À travers les relations (forcément)
mouvementées de 10 interprètes qui
cherchent à faire corps, qui se fédèrent
ou se déchirent, jaillit une danse fraîche
et pleine d’ironie, portant un regard
juste et critique sur nos travers humains.
Son sens aiguisé de l’absurdité fait
basculer l’ordinaire de la vie dans
une bouffée délirante. Bref, à découvrir
d’urgence !
Le paradoxe de cette chorégraphe
est de faire surgir des sensations
indéfinissables tout en conservant
une vitrine spectaculaire nette
et délicate.
Le Monde
Recommended for foreign spectators
The choreographer Ambra Senatore
takes hold of pieces of everyday life
to imagine dance shows that resemble
no other. Astonishing and rejuvenating.
Arts de la piste 40%
Performance 30%
Cohabitation 20%
Surface 10%
Compagnie EAEO Belgique
M2
Les Colonnes
Blanquefort
mar 14 AVRIL 20H30
mer 15 AVRIL 20H30
FAMILLE 9 ANS et +
1h
14 AVRIL Bord de scène en fin de représentation
TARIF D
De et avec : Éric Longequel, Sander De Cuyper, Jordaan De Cuyper et Bram
Dobbelaere / Aide à la mise en scène : Joke Laureyns et Kwint Manshoven / Costumes : Nele Content et Laurence Vlerick / Création lumière et régie technique :
David Carney.
Co-productions : vzw Circuscentrum, Pct Dommelhof, Humorologie / Soutien :
Espace Périphérique de la Villette, Lattitude 50°, Espace Catastrophe, Essaim
de Julie, Académie Fratellini, Ministère de la Culture de la communauté Flamande.
Photo : © A. Schwarzer
60
Crise du logement
chez les jongleurs
Vous croyiez avoir tout vu en matière
de jonglage ? Détrompez-vous,
les Flamands d’EAEO prouvent avec
brio et technique que cette discipline
circassienne ménage encore de très
belles surprises et pas mal d’ambitions.
Les 4 interprètes se retrouvent en scène
comme si c’était la première fois
qu’ils se rencontraient, et apprennent
à se jauger en usant de leurs talents
acrobatiques – qui tiennent ici lieu
de langage d’échange. Chacun veut
briller devant le public et laisser éclater
sa virtuosité et sa malice. Mais petit
détail non anodin, au fur et à mesure
de la représentation, l’espace à partager
se réduit irrémédiablement, jusqu’au
fameux « m2 » du titre… Il leur faudra
donc des trésors d’agilité et d’astuce
pour adapter leurs prouesses
à une promiscuité bien invasive,
Conte 25%
Théâtre 25%
Fantastique 25%
Points de vue 25%
Titus / Caus’toujours France
M. et Mme Barbe Bleue
tout en s’adaptant à cette cohabitation
forcée. Variation inspirée et spectaculaire
sur le vivre ensemble et le rapport
à l’autre, Mètre Carré ne manque ni
de souffle ni d’invention visuelle.
Création 2015
Coproduction Le Carré-Les Colonnes
Les Colonnes
Blanquefort
M2
déplace les contraintes physiques
en finesse et avec beaucoup d’élégance
sans manquer d’être ironique.
Les Dernières Nouvelles d’Alsace
MAR 5 MAI 20H30
FAMILLE 6 ANS et +
environ 1h
Bord de scène en fin de représentation
SéanceS scolaireS CP > CM2
MAR 5 MAI 10H + MER 6 MAI 10H et JEU 7 MAI 10H
Recommended for foreign spectators
4 jugglers must learn to live and work
together, unwittingly reunited
on a stage that shrinks unavoidably
as the show progresses.
TARIF jeune public
Écriture et Mise en scène : Titus (Thierry Faucher) / Direction d’acteurs :
Chantale Joblon / Interprétation (en cours de distribution) : Titus / Musique :
Gérard Baraton / Univers sonore : Laurent Baraton.
Production : Cie Caus’toujours / Co-productions : Le Carré-Les Colonnes - Scène
Conventionnée Blanquefort/Saint-Médard-en-Jalles, Les 3T - Châtellerault / Soutiens : La Canopée - Ruffec, La Maline-La Couarde - Île de Ré, Conseil
régional Poitou-Charentes, Conseil Général des Deux-Sèvres, Ville de Niort.
Photo : © P. Girot
61
Mais pourquoi est-il
si méchant ?
Thierry Faucher, alias Titus, nourrit
une affection toute particulière pour
Barbe Bleue. Après avoir « assez bien
raconté » ce classique (notamment
durant le festival Échappée Belle),
il en propose ici une nouvelle mouture.
Cette fois-ci, c’est Barbe Bleue
et sa femme qui seront les narrateurs
de leur propre histoire, et dévoileront
un point de vue bien différent sur tout
ce que nous croyions savoir. De cette
manière, Titus nuance le manichéisme
original et s’émancipe de l’exercice
traditionnel du conteur. La parole
est ainsi partagée entre 2 interprètes,
et le récit se décline tour à tour
en adresse directe aux spectateurs
et dans des séquences plus théâtrales.
Fidèle à son style, l’artiste manie l’humour
avec dextérité, mais pointe également
la complexité et la contradiction
des personnages : la cupidité de l’épouse,
la monstruosité de Barbe Bleue qui fait
de lui un paria revanchard…
Petits et grands apprécieront ce coup
de jeune sur une histoire séculaire,
servie par une adaptation très soignée
à l’atmosphère fantastique et poétique.
FESTIVAL
23E édition
© J.-P. Estournet
Théâtre 40%
Adolescence 30%
Utopies 20%
Réalités 10%
Karine Serres /
pascale daniel-lacombe
Théâtre du Rivage France
ÉCHAPPÉE
BELLE
À LA RENVERSE
Salle Fongravey
Blanquefort
MAR 12 MAI 20H30
MER 13 MAI 20H30
FAMILLE 11 ANS et +
Séance scolaire
MaR 12 MAI 14H
4E
1H10
> TERMINALE
TARIF D
Mise en Scène : Pascale Daniel-Lacombe / Comédiens : Elisa Ruschke et Carol
Cadilhac en alternance avec Antoine Lesimple / Scénographie : Philippe Casaban
et Éric Charbeau / Régie Générale : Étienne Kimes / Régie plateau : Peggy
Marcatel / Création sonore : Clément-Marie Mathieu / Composition musicale :
Vincent Jouffroy / Création lumière : Yvan Labasse.
Production : Théâtre du Rivage / Coproductions : la scène conventionnée
Très Tôt théâtre, l’Office Artistique de la Région Aquitaine et le réseau CCAS
France / Soutien : Conseil Général des Pyrénées Atlantiques, Conseil Régional
d’Aquitaine, villes de St Pabu, Lacanau, Anglet et Billère, l’association Agora - Billère,
le CCAS Anglet et le TnBA / Compagnonnage : la Scène Nationale de Bayonne.
La Cie du Théâtre du Rivage est conventionnée par le conseil général des
Pyrénées-Atlantiques, soutenue par la DRAC Aquitaine et la Région Aquitaine.
Photo : © X. Canta
62
Le cœur battant
de l’adolescence
Sandrine et Gabriel sont 2 adolescents
à l’aube de l’âge adulte. Lui vient
d’une Alsace qu’il veut quitter pour
la Bretagne, elle vit dans le Finistère
avec des rêves d’États-Unis plein
la tête. Depuis leur enfance,
ils se retrouvent au mois de février,
en marge du carnaval. Mais cette
année-là, cette nuit-là, assis sur
un banc face à la mer, partageant
souvenirs et utopies, la frontière
entre l’insouciance et l’heure des choix
s’estompe… L’autrice Karine Serres
a saisi à la perfection la psyché
d’un âge de bouleversements, cette
charnière fragile entre une existence
ouverte à tous les possibles et les réalités
de la vie. Elisa Ruschke et Carol Cadilhac
incarnent avec un naturel confondant
cette énergie juvénile malmenée par
le doute, jouant avec subtilité ce pas
2 — 7 JUIN 2015
1 semaine de spectacles
à l’air libre à blanquefort
de deux entre enthousiasme exacerbé
et pessimisme naissant. Tout dans
À la renverse sonne merveilleusement
juste, que l’on parle du texte,
de son interprétation de la musique
ou de la scénographie. Après Mongol,
le Théâtre du Rivage affirme son
savoir-faire unique.
Programme complet
et ouverture de la billetterie
du festival fin avril 2015
Aucun temps mort dans ce récit
d’amours effleuré, de destins qui
se lacent et s’entrelacent : on chante
rock, on se marre à se raconter
les souvenirs d’enfance, on joue
à se faire peur, et puis on ne joue plus.
Intense !
Ouest France
63
Des dizaines de spectacles
et d’artistes, des cadres
idylliques (les parcs de Majolan
et de Fongravey), du rire
et des émotions en pagaille,
une programmation pour toute
la famille : c’est en quelques
ingrédients savamment dosés
la recette du succès du festival
Échappée Belle. Rendez-vous
en juin pour cette nouvelle édition.
Pour les Journées Jeune Public,
qui accueillent chaque année
plus de 3 000 enfants girondins,
les inscriptions auront lieu courant
mars 2015. Pour plus d’informations :
jm.lievin@lecarre-lescolonnes.fr
Le festival Échappée Belle
est jumelé avec le festival Leu
Tempo organisé par Le Séchoir,
scène conventionnée
de Saint-Leu.
www.lesechoir.com
PRODUCTIONS
& SOUTIENS
les
artistes,
vous
& nous
Le Carré-Les Colonnes assure une mission de soutien
à la création des arts vivants. Cet accompagnement
se concrétise principalement par des résidences (accueils
des équipes dans nos espaces de travail pour « fabriquer »
leur spectacle) et des apports financiers (coproductions).
Les Chiens de Navarre
caus’toujours / titus
L’île flottante
MR. et MME
barbe bleue
Coproduction
Création le 3 février 2015
à la Maison des Arts de Créteil
Programmé au Carré les 2 et 3 avril 2015
→ voir p.26
Vincent Dupont/
J’y pense souvent (…)
Coproduction et résidence
du 5 au 9 janvier 2015
Création au printemps 2015
Programmé aux Colonnes
les 5 et 6 mai 2015
→ voir p.61
Stéréoscopia
STÉPHANIE CLÉAU
Coproduction
Création en novembre 2014
au CCN de Rillieux-la-Pape
Programmé aux Colonnes
du 20 au 22 janvier 2015
→ voir p.28
Le moral
des ménages
Bérangère Jannelle /
compagnie La Ricotta
Z comme Zig Zag,
le Petit Z et le Mini Z
Coproduction (et premiers tests publics
durant le festival Échappée Belle 2014)
Créations du 4 au 15 novembre 2014
au Trident, Scène Nationale de Cherbourg-Octeville (Z) et du 12 au 16 janvier
2015 au CDN de Haute-Normandie
(Le Petit Z).
Programmés au Carré
du 17 au 20 mars 2015
→ voir p.48-49
Coproduction
Création au CentQuatre (Paris)
le 30 janvier 2014
Programmé aux Colonnes
du 28 au 30 novembre 2014
→ voir p.15
Fanny de Chaillé / Display
Le Groupe
Coproduction et résidence au Carré
du 11 au 25 avril 2014
Création du 4 au 7 octobre 2014
à l’Espace Malraux de Chambéry
Programmé au Carré
du 20 au 23 janvier 2015
→ voir p.26
FESTIVAL DES SOURIS, DES HOMMES
LA PLATEFORME
4 compagnies aquitaines, 4 projets,
15 minutes par projet
→ jeudi 15 et vendredi 16 janvier 2015 au Carré à 17h
64
65
résidences 25%
coproductions 25%
envies 25%
ensemble 25%
MADE
IN AQUITAINE
Catherine Riboli /
Compagnie Nom’na
Lost in Tchekhov
Coproduction et résidence au Carré
du 23 février au 3 mars 2015
Création du 3 au 6 mars 2015 au Carré
→ voir p.45
Collectif Os’o
Timon / Titus
Coproduction et résidence aux Colonnes
du 15 au 26 septembre 2014
Création les 6 et 7 novembre 2014
au Champ de Foire,
Saint-André-de-Cubzac
Programmé aux Colonnes
du 16 au 18 décembre 2014
→ voir p.19
Betty Heurtebise/
La Petite Fabrique
L’Arche part
à 8 heures
Coproduction
Création le 20 mars 2015
au Théâtre Jean Vilar à Angers
Programmé aux Colonnes
du 27 au 31 mars 2015
→ voir p.53
Collectif Yes Igor
Encore heureux
Soutien
Créé et programmé
les 30 et 31 janvier 2015 à l’Opéra
National de Bordeaux
→ voir p.35
ouvre le chien
low/heroes
Soutien
Étape de travail Le journal de Nathan
Adler le 30 janvier 2015 à l’OARA
→ voir p.34
Les Laboratoires
Artistiques de Territoire
LES SPECTACLES
À EMPORTER
carré-colonnes 33,33%
Artistes 33,33%
Habitants 33,33%
hors les murs 100%
Lancés en 2010, Les Laboratoires Artistiques de Territoire sont un espace
de réflexion et de création pour envisager avec les artistes les spécificités
de notre territoire péri-urbain, et s’appuyer sur ces spécificités pour inventer
de nouvelles modalités d’intervention artistique. Les projets qui en découlent
s’inscrivent dans la durée et impliquent les acteurs du territoire dans leur
grande variété. L’enjeu est d’investir des espaces communs (qu’ils soient
physiques ou symboliques) où se retrouvent porteurs de projets, créateurs
et habitants, tous associés autour d’un processus de création qui devient
un espace partagé. Par cette démarche, le territoire se fait source d’inspiration
et garde l’empreinte de ces projets où créatif rime avec collectif.
Dans les écoles, les bibliothèques,
les lieux d’exposition… liste non-exhaustive !
à emporter
du 1er au 17 avril 2015
Des spectacles à emporter dans les lieux habituellement non équipés
pour les recevoir, c’est ce que propose Le Carré-Les Colonnes aux écoles,
bibliothèques et autres structures qui le souhaiteront.
2 formes nomades sont ainsi proposées pour voyager sur le territoire.
Des périodes pour accueillir ces spectacles sont d’ores-et-déjà balisées
sur la saison 2014/2015.
Lectures
Vagabondes
Pour en savoir plus, merci de vous rapprocher de Marianne Carayon
m.carayon@lecarre-lescolonnes.fr / 05 57 93 18 99
immersion
à Saint-Médard-en-Jalles
MARTIN SCHICK / FRANÇOIS GREMAUD / VIVIANE PAVILLON
15 MINUTES
à Saint-Médard-en-Jalles
ANA BORRALHO
& JOÃO GALANTE
ATLAS
SAINT-MÉDARDEN-JALLES
CE PROJET A BESOIN DE VOUS !
APPEL A PARTICIPATION
POUR 100 PERSONNES
DE TOUS HORIZONS, DE TOUTES
ORIGINES, MILIEUX, PROFESSIONS,
SEXES, ÂGES
66
Ces 2 artistes venus du Portugal ont conçu
le projet un peu fou de rassembler le monde,
dans toute sa diversité, sur un plateau. Après
Helsinki, Rio de Janeiro ou encore Varsovie,
c’est à Saint-Médard-en-Jalles
qu’ils constitueront leur Atlas humain.
Pour cela, en étroite collaboration avec
Le Carré-Les Colonnes, ils recherchent
100 figurants désireux de se prêter
à cette aventure qui se terminera sur le grand
plateau du Carré les 15 et 16 janvier 2015.
Aucune prédisposition « artistique » n’est
requise, juste l’envie et un peu de disponibilité.
→ voir pp.24-25
Lancez-vous !
05 57 93 18 99
atlas@lecarre-lescolonnes.fr
Coproduction et production déléguée
Le Carré-Les Colonnes
À partir d’une commande passée
par Le Carré-Les Colonnes, La Petite
Fabrique a imaginé les Lectures Vagabondes.
Elles s’inscrivent dans une volonté
de lier intimement les formes artistiques
aux découvertes éducatives. Ce nouveau
dispositif participatif associe création
et médiation : l’enfant y chemine avec
ses propres perceptions et ses repères.
Le répertoire 2014/2015 des Lectures
Vagabondes se décline pour 3 tranches
d’âge :
→ 3 ans et +
ziG zaG
dans l’Alpha.B
Les 3 Suisses « fabriquent » leur prochain
spectacle par tranches de 5 minutes.
Chaque nouveau segment est un reflet
du territoire et des habitants qui accueillent
la nouvelle étape. En s’immergeant
dans le lieu d’accueil, la ville et ses habitudes,
le trio se nourrit de ressentis qui viennent
enrichir la création en cours, et voyageront
donc avec elle. → voir p.23
Montez en scène !
Betty Heurtebise /
La Petite Fabrique
Petite forme théâtrale
par Miren Lassus-Olasagasti
→ 5 ans et +
Miche et Drate,
paroles blanches
résidence
invisible
à Blanquefort
à emporter
du 9 au 17 octobre 2014
OpUS
Les Cailloux Sauvages
L’EXCURSION
Marabout
bout de ficelle…
Lucette Champolleau et Serge Gauthier
sont 2 personnages remarquables nés
en 2009 avec le spectacle La Quermesse
de Ménetreux. Depuis plusieurs années,
ils s’autorisent de régulières « libertés
de séjour » en se fondant incognito (même
s’ils ne le restent pas toujours longtemps)
dans la vie quotidienne du commun
des mortels. Blanquefort sera l’une de leurs
destinations, notamment pour l’inauguration
des Colonnes. → voir p.14
→ 8 mois > 3 ans
67
L’artiste Zaz Rosnet a imaginé un spectacleinstallation suite à ses nombreuses
interventions dans des lieux dédiés à la petite
enfance (ou des lieux proposant des activités
pour cette tranche d’âge). Elle s’est appuyée
sur la singularité de ces structures d’accueil
(rythmes, mobilier, contraintes d’espaces…)
pour concevoir une forme particulièrement
adaptée pour les plus petits. Fils, parures
et objets suspendus permettent
le surgissement d’un univers poétique
éphémère tactile et mobile. Entre ces fils,
un personnage danse et déroule avec
douceur et malice la comptine « trois petits
chats, chapeau de paille, paillasson… »
dans un doux tourbillon de mots, d’images
et de gestes.
De Gérard Chevrolet
(éditions Théâtrales Jeunesse)
Lecture théâtralisée par Florence Coudurier
et Tom Linton
→ 7 ans et +
Un, Deux, Rois
De Nathalie Papin
(L’École des Loisirs - Théâtre)
Lecture par Ronan Belloc, Tom Linton
et Olivier Waibel
LE CARRÉLES COLONNES
EN RÉSEAU AVEC
LES PROFESSIONNELS
DE LA CULTURE
2
2
FESTIVALS
TERRITOIRES
Le Carré-Les Colonnes maintient un contact permanent avec de nombreux
acteurs culturels,notamment en étant partie prenante de nombreux réseaux
professionnels.
Ce groupe de réflexion qui associe une belle diversité d’opérateurs
culturels se réunit régulièrement pour travailler
sur les différentes formes de collaborations liant
organisateurs de spectacles, artistes, habitants et territoires.
http://onestuncertainnombre.com
COMITÉ
CONSULTATIF
DE L’OARA
Composé de professionnels
du spectacle vivant en Aquitaine,
Le Carré-Les Colonnes y tient
un rôle de conseil
pour les spectacles liés
à la performance
et aux technologies.
www.oara.fr
JOURNÉES
PROFESSIONNELLES
AVEC L’OFFICE ARTISTIQUE
DE LA RÉGION AQUITAINE
68
FESTIVAL ÉCHAPPÉE BELLE
JUMELAGE AVEC LE FESTIVAL LEU TEMPO
Depuis 2013, le festival Échappée Belle et le festival Leu Tempo,
cousin de l’Océan Indien sur l’Île de La Réunion, sont jumelés.
Ce rapprochement a pour but de vitaliser la circulation des spectacles
entre les deux territoires, mais aussi d’échanger
des savoir-faire et des réflexions autour des projets hors les murs.
www.lesechoir.com
COMITÉ D’EXPERTS
THÉÂTRE DE LA DRAC
AQUITAINE
on est un certain nombre
Reditec
Institués par les DRAC, ils donnent
un avis consultatif sur les activités
de création des compagnies régionales.
www.culture.gouv.fr
CRÉAFONDS
Le Carré-Les Colonnes
est membre du collectif Créafonds,
un fonds de soutien mutualisé
composé d’opérateurs du territoire
girondin et aquitain qui fédèrent
leurs moyens pour mieux
accompagner des projets
de création.
30
STRUCTURES
DE
PRODUCTION
TERRITOIRES DE CIRQUE
Territoires de cirque est une association créée en 2004 qui rassemble
actuellement près de 30 structures de production et de diffusion portant
une attention particulière aux formes contemporaines de cirque. Son but
est de créer un espace de concertation et d’action professionnelle dédié
à cette discipline, d’être un partenaire actif et une force de propositions
auprès des pouvoirs publics, institutionnels et professionnels,
tant au niveau national qu’international.
www.territoiresdecirque.com
COMITÉ
DE LIAISON
DES EPCC
Le Comité de liaison met en relation
les équipes de ces équipements pour
mutualiser les méthodes de gestion
de ces nouvelles structures,
et capitaliser les expériences
en s’interrogeant sur les nouvelles
modalités de gouvernance
de l’intervention publique en faveur
du développement culturel.
www.culture-epcc.fr
Le contexte des festivals est idéal pour faire découvrir aux opérateurs culturels
de nombreuses propositions sur un temps resserré. Forts de ce constat,
Le Carré-Les Colonnes et l’OARA co-organisent des journées professionnelles
à l’occasion des deux manifestations de la saison : Des Souris, des hommes
(en janvier) et Échappée Belle (en juin). Ces journées sont l’occasion de visionnages
de spectacles et de tables rondes thématiques.
69
Cette association professionnelle
d’envergure nationale des responsables
techniques du spectacle vivant
a pour objectif de représenter
les métiers de la technique dans leurs
spécificités et d’être un vecteur
de réflexions et de propositions auprès
des différents interlocuteurs
des métiers de la culture.
www.reditec.fr
Commission d’attribution
d’aide à la création
de la ville de Bordeaux
Le fonds d’aide à la création de la Ville de Bordeaux a pour objectif
de favoriser la création en soutenant des propositions artistiques
et en aidant des artistes émergents. Constituée exclusivement
de professionnels du secteur, également responsables d’institutions
pour la plupart, cette commission se veut représentative
de l’ensemble des champs artistiques.
www.bordeaux.fr
ASSOCIATION
NATIONALE
DES SCÈNES
CONVENTIONNÉES
Elle rassemble les directrices
et directeurs de scènes conventionnées
autour de problématiques liées
à la gestion et au développement
de ces établissements.
www.ansc.fr
GROUPE
INTERNATIONAL
DE L’ONDA
Le Groupe International
de l’Office National de Diffusion
Artistique (ONDA) permet
de repérer et d’aller découvrir
des productions étrangères
(qui tiennent une large place
dans notre programmation).
www.onda.fr
VOUS+NOUS
Le pôle Publics, dédié à la médiation culturelle
et à la découverte des arts vivants et du cinéma,
tisse des liens avec les enseignants, les animateurs,
les travailleurs sociaux et toutes personnes
ou structures désireuses de se rendre au spectacle
et/ou de travailler en collaboration sur des projets
à vocation artistique. La programmation
Le Carré-Les Colonnes donne une place conséquente
aux propositions en direction du jeune public ainsi
qu’à celles visibles en famille, avec des représentations
programmées à des horaires adaptés. Au-delà
de la venue au spectacle, notre équipe imagine
avec vous des actions (ateliers, rencontres, projets
artistiques,…) pour tous les publics, actions
qui favorisent l’échange avec les équipes artistiques
et la sensibilisation à différentes disciplines.
Vos
interlocuteurs
Bords de scène
Visites des salles
et des chapiteaux
Marianne Carayon
responsable du pôle Publics
m.carayon@lecarre-lescolonnes.fr
05 57 93 18 99
Yann Bolzer
médiation lycée, enseignement supérieur
y.bolzer@lecarre-lescolonnes.fr
05 57 93 18 91
Présentations
de saison à la carte
Jean-Marc Liévin
médiation petite enfance, maternelle,
élémentaire, collège
jm.lievin@lecarre-lescolonnes.fr
05 57 93 18 83
L’équipe du pôle Publics se tient à votre
disposition pour venir vous présenter
ses actions et la programmation dans
le contexte de votre choix : domicile,
entreprise, association… Un moment
d’échange convivial, rien que pour vous.
Le Collectif de spectateurs
FAIRE
Depuis 3 saisons, un groupe de « fidèles », le Collectif de spectateurs,
se développe. Véritables relais, toujours
aux premières loges, les membres
du collectif se réunissent pour échanger
sur les spectacles vus et participent
activement à la vie du Carré-Colonnes.
ENTENDRE
Projets participatifs
Stages et Master Classes
Cycle de conférences
Tout au long de la saison nous sollicitons
votre participation en temps
qu’interprète invité dans différents
spectacles. Premier appel à participants :
Atlas Saint-Médard-en-Jalles du duo
portugais Ana Borralho et Joao Galante
→ voir p.25. Pour ce projet nous sommes
à la recherche de 100 personnes
pour former un Atlas, un paysage
d’individus en révolution prêts à se faire
entendre !
En lien avec les spectacles de la saison,
des stages de pratique artistique
et des Master Classes sont proposés,
les week-ends ou en soirée.
Il est possible de s’initier à la danse
contemporaine, aux techniques du cirque,
d’appréhender l’univers d’un metteur
en scène, d’un chorégraphe ou encore
de partager en famille un atelier d’éveil
artistique.
Afin d’aller au-delà de la représentation
des œuvres nos conférences sont
l’occasion de s’intéresser à leurs
processus de création, de comprendre
l’univers des créateurs, de contextualiser
les créations artistiques.
Ces rendez-vous sont également
l’occasion de plonger dans un univers
littéraire, scientifique, artistique ou bien
simplement de rencontrer et de débattre
avec des spécialistes d’un sujet ou d’une discipline artistique.
atlas@lecarre-lescolonnes.fr
VOIR
À l’issue de la représentation, le public
est invité à rencontrer l’équipe artistique
pour échanger sur le spectacle.
Ces rencontres ont lieu en salle,
elles sont ouvertes à l’ensemble
des spectateurs et sont annoncées
dans les pages de notre programme.
» TOUS PUBLICS
Contact
PARTAGER
Programme
de ces actions
ainsi que les modalités d’accès
sont à retrouver sur notre site dans
la rubrique VOUS+NOUS
Contacts
Nicole Gratacap
gratacapn@orange.fr
ou Bruno Lallement
bruno24mai@gmail.com
Réseaux sociaux et blog sur
www.lecarre-lescolonnes.fr
Le site internet du Carré-Colonnes fait
peau neuve ! Vous pourrez y consulter
toute notre actualité spectacle vivant
et cinéma : des extraits, des interviews,
le programme des conférences, ateliers
et master classes ainsi que la billetterie
en ligne pour profiter d’offres web
exclusives !
Programme
de nos conférences
à retrouver sur notre site
dans la rubrique VOUS+NOUS
Nouveau !
Le blog Le Carré-Les Colonnes,
pour découvrir tous les projets menés
avec nos partenaires et mieux connaitre
la vie de nos théâtres.
Suivez-nous également
sur les réseaux sociaux
facebook.com/lecarre.lescolonnes
@carrecolonnes
70
71
REJOIGNEZ
NOS
PARTENAIRES
Ces visites, guidées par nos médiateurs
et nos régisseurs, ont pour objectif
de vous faire découvrir les coulisses
de nos théâtres et les secrets de
montage des différents chapiteaux
accueillis. Des scènes aux loges
en passant par les locaux techniques,
les salles de répétition et les salles
de cinéma, ces parcours vous offriront
un regard nouveau sur le monde
artistique et le fonctionnement
d’un théâtre.
Structures d’animation
Mardi 7 octobre 20h
→ Visite du Carré
Écoles d’enseignement
artistique
Jeudi 9 octobre 20h
→ Visite des Colonnes
Samedi 1er novembre 15h
→ Visite du Chapiteau d’Hirisinn
(voir p.7)
Réservations
Marianne Carayon
m.carayon@lecarre-lescolonnes.fr
Carte blanche
à Stéphanie Cléau
et Mathieu Amalric
Dans le cadre de l’accueil du spectacle
Le Moral des ménages, nous avons
donné carte blanche à Stéphanie Cléau
et Mathieu Amalric afin qu’ils imaginent
une programmation de films autour
du thème Théâtre et Cinéma. Plusieurs
projections seront proposées au Cinéma
des Colonnes.
Programme
à retrouver sur notre site
dans la rubrique VOUS+NOUS
Associations
Entreprises /
comités d’entreprise
Structures
à caractère social
…
de Saint-Médarden-Jalles,
de Blanquefort
ou d’ailleurs…
Le pôle Publics propose de vous aider
dans le choix des spectacles à découvrir
dans la saison et de vous accompagner
dans vos envies de prolonger ces
moments (rencontres avec des artistes,
ateliers, visites de nos théâtres,
découverte du secteur culturel…).
Ils nous font confiance
L’ABC (Maison des Jeunes
et de la Culture de Blanquefort),
les centres de quartier de SaintMédard-en-Jalles, les écoles municipales
d’enseignements artistiques de nos deux
villes, la Fondation des Apprentis
d’Auteuil, l’École de Cirque de Bordeaux,
le Conservatoire Jacques Thibaud
(Bordeaux), EADS, la Sogerma,…
Consultez nos actualités
dans la rubrique VOUS+NOUS.
Cette rubrique évolue tout au long
de la saison.
Contact
Marianne Carayon
m.carayon@lecarre-lescolonnes.fr
» PUBLICS DE L’ÉDUCATION
À EMPORTER
COLLÈGES
LYCÉES
FAITES UN PARCOURS SUR LA SAISON
Au-delà des spectacles et des films auxquels vous pouvez assister
dans nos salles, nous vous suggérons tout un choix de propositions
« à emporter » ou « sur-mesure »
CRÈCHES
ÉCOLES
À EMPORTER
SUR MESURE
Lectures Vagabondes
Compagnie La Petite Fabrique
Les Ateliers du regard
La Petite Fabrique développe à partir
de la rentrée 2014 un répertoire
de lectures de textes de théâtre et
de littérature contemporaine ouvrant
la voie à des questionnements
philosophiques. Ces lectures dites
« vagabondes » pourront voyager
très facilement dans des écoles,
des bibliothèques, des maisons
de quartier et tous autres lieux
accueillant des enfants. La constitution
de ce répertoire prolonge le geste
artistique de la compagnie qui incite
le spectateur à regarder le monde
à travers des perceptions renouvelées.
→ Le répertoire des Lectures
Vagabondes s’adresse aux enfants
de 3 à 10 ans.
Marabout bout de ficelle…
Cie Les cailloux sauvages
Au cœur d’un espace public
de Saint-Médard-en-Jalles et/ou
de Blanquefort (médiathèque, crèche,…)
une structure légère de fils tendus
s’appuie sur l’architecture du lieu.
Un personnage la fait vivre en manipulant
des objets en textile qui font surgir
les images de la comptine « marabout,
bout de ficelle, selle de cheval... »,
jouant avec les mots qui la composent.
Quand la boucle est bouclée, le public
est invité à découvrir du bout des doigts
cette installation délicate et éphémère.
→ Pour les enfants de 6 mois à 3 ans.
Des collèges aux lycées généraux,
des classes artistiques aux lycées
techniques, des établissements
agricoles aux Centres de Formation
d’Apprentis, nous travaillons
étroitement avec les équipes
artistiques pour sensibiliser
les élèves dans leur découverte
du spectacle vivant et du cinéma.
En étroite collaboration avec la Ligue
de l’Enseignement de la Gironde et
La Compagnie La Petite Fabrique,
nous accueillons des classes des Ateliers
du regard, dispositif qui permet
des temps de partage entre enfants,
enseignants et comédiens. Ces moments
sont indispensables pour divertir
les sens et l’intelligence, pour construire
un esprit critique chez l’enfant et
pour interroger la sensibilité artistique
de chacun.
Pour aller plus loin, Le CarréLes Colonnes propose des actions
d’accompagnement autour
de sa programmation, toute
discipline artistique confondue :
théâtre, danse, musique, cirque
et cinéma. Ces possibilités
d’accompagnements artistiques,
organisées et coordonnées
par le pôle Publics en lien avec
les partenaires institutionnels,
peuvent compléter et nourrir
votre projet éducatif et culturel.
École et cinéma
De la grande section de maternelle
au CM2, École et cinéma permet
aux élèves de découvrir des œuvres
cinématographiques lors de projections
organisées spécialement à leur intention
dans nos salles de cinéma. Grâce au
travail pédagogique d’accompagnement
conduit par les enseignants et
les partenaires culturels, ils profitent
ainsi d’une initiation au 7e art.
Nous vous invitons à contacter
l’équipe du pôle Publics
pour construire votre projet
d’action culturelle autour
de la programmation 2014/2015.
Cinéma Les Colonnes /
Séances à la demande
Tout au long de l’année, le cinéma
des Colonnes vous propose d’assister
aux films « jeune public » qui font
l’actualité. Pendant leur période
de diffusion, des projections scolaires
sont possibles sur réservation, à partir
de 50 enfants. De même, si vous désirez
choisir un film qui n’apparaît pas dans
notre programmation n’hésitez pas
à nous en faire la demande, nous
conviendrons ensemble de la date
et de l’horaire (à partir de 80 enfants).
Les rencontres avec les artistes peuvent
se dérouler aussi bien dans les collèges
et lycées qu’au Carré ou aux Colonnes.
Ces moments permettent aux élèves
d’échanger sur un spectacle vu,
d’aiguiser leur regard sur la création
artistique, d’écouter la parole d’un
artiste qui explique le processus de création, le choix d’un thème ou d’un texte,
les partis pris de la mise en scène ou
encore le travail de l’acteur.
Les Jumelages
Le Carré-Les Colonnes est jumelé
avec le Collège d’Hastignan de SaintMédard-en-Jalles, le Lycée Jean Monnet,
le Lycée Agro-viticole de Blanquefort
et le Master Pro pratiques artistiques
et action sociale. Il s’agit d’une relation
contractuelle entre ces établissements
scolaires et notre structure, afin de
réaliser un projet cohérent qui implique
l’établissement dans son ensemble.
Chaque jumelage varie selon le projet
culturel de l’établissement.
Les Classes à Projet Artistique
et Culturel (à PAC)
Le Carré-Les Colonnes est partenaire
de classes à PAC qui permettent aux
enseignants de proposer une expérience
artistique et culturelle à tous les élèves
d’une classe. Ces projets se déroulent
avec le concours d’artistes et
de professionnels de la culture et
permettent une ouverture au-delà
des domaines traditionnels obligatoires,
en s’intéressant au cinéma, à l’audiovisuel,
à la danse, à la littérature, au patrimoine,
au théâtre...
De la classe de 6e à celle de 3e,
Collège et cinéma permet aux élèves
de découvrir des œuvres cinématographiques lors de projections organisées
spécialement à leur intention au cinéma
des Colonnes. Grâce au travail
pédagogique d’accompagnement
conduit par les enseignants et
les partenaires culturels, ils se constituent ainsi les bases d’une culture
cinématographique.
Jean-Marc Liévin
jm.lievin@lecarre-lescolonnes.fr
73
Sensibilisation
Avant la représentation, les artistes
s’invitent dans les établissements pour
un temps de sensibilisation à leur
démarche artistique, ainsi qu’à leur
discipline. Des correspondances en
amont peuvent aider à préparer ces
moments privilégiés.
SUR MESURE
Collège et cinéma
Contact
72
Rencontres avec les artistes
avant et après les spectacles
Lycéens et apprentis
au cinéma
Ce dispositif s’adresse aux élèves
des lycées d’enseignement général
et professionnel, publics et privés,
des lycées agricoles et des Centres
de Formation des Apprentis (CFA).
Il poursuit les mêmes objectifs
que Collège et cinéma.
Les Parcours de découvertes
Dans le cadre du plan départemental
d’éducation artistique, l’iddac, agence
culturelle de la Gironde, le réseau
médiation composé de 19 lieux culturels,
le Rectorat ainsi que la DRAC Aquitaine,
proposent des parcours à la découverte
du spectacle vivant aux collèges
et lycées. L’objectif est d’offrir aux
jeunes la possibilité de découvrir toutes
les facettes de la création artistique
contemporaine et d’accéder aux
pratiques artistiques et culturelles.
Ces programmes s’adressent à
une classe entière qui est accompagnée
tout au long de l’année par une scène
culturelle de proximité et un artiste.
Contact collèges
Jean-Marc Liévin
jm.lievin@lecarre-lescolonnes.fr
Contact lycées
Yann Bolzer
y.bolzer@lecarre-lescolonnes.fr
ÉTUDIANTS
FORMATIONS
DU SUPÉRIEUR
ENSEIGNANTS
Nous mettons à disposition
des enseignants des documents
pédagogiques qui constituent une
documentation détaillée sur les œuvres,
les metteurs en scène, les comédiens,
les chorégraphes, les artistes de toutes
disciplines. Ces documents permettent
aux enseignants d’analyser les spectacles
ou les films choisis, de donner des pistes
de travail autour d’un projet et des clés
de compréhension de l’œuvre.
Cette saison encore, une formation
autour du thème « Préparer sa classe
au spectacle vivant » sera proposée
en collaboration avec l’Inspection
Académique de la Gironde.
Contact
Marianne Carayon
m.carayon@lecarre-lescolonnes.fr
Le Carré-Les Colonnes est un partenaire
privilégié des institutions de
l’enseignement supérieur. Il entretient
des relations régulières avec l’École
de cirque Bordeaux, l’Université de
Bordeaux Montaigne, le Conservatoire
de Bordeaux Jacques Thibaud, le Pôle
d’Enseignement Supérieur Musique et
Danse (PESMD) de Bordeaux-Aquitaine,
l’icart, l’École d’Enseignement Supérieur
d’Art de Bordeaux… mais aussi avec
toutes les facultés et écoles supérieures
qui souhaitent allier axes de recherche
universitaire et spectacle vivant.
Par ailleurs, les étudiants adhérant
au Mouvement du 8 octobre bénéficient
d’un parcours du spectateur ainsi que
de tarifs privilégiés.
Nous sommes en relation avec
de nombreuses associations étudiantes
et accueillons tout au long de l’année
des stagiaires de différentes UFR.
Contact
Pack
Étudiant
9 €
la place*
Yann Bolzer
y.bolzer@lecarre-lescolonnes.fr
* Offre spéciale étudiants :
Le Pack Étudiant, 9 € la place à partir d’une sélection
de 3 spectacles et + sauf tarifs A à 23 €
ABONNEMENT SANS
à partir de 3 spect.ABONNEMENT
Spectacle Tarif A*
20 € la place
Spectacle Tarif B*
16 € la place
Spectacle Tarif C
8 € la place
9 € la place
Spectacle Tarif D
6 € la place
7 € la place
Spectacle Tarif jeune public
5 € la place
livres
musiques
spectacle vivant
expositions
LE MONDE
BOUGE
TELERAMA
EXPLORE
SÉANCES
SCOLAIRES
espace chapiteaux
Hirisinn
CE2 > 5E
LUN 3 NOV 13H30
LE CARRÉ
Lola Folding
CE1 > CM2
MAR 2 DÉC 10H ET MER 3 DÉC 10H
LE CARRÉ
Clown in libertà
CP > CM2
LUN 8 DÉC 14H
mascaret
Nui
PS > CP
LUN 15 DÉC 14H, MAR 16 DÉC 9H30 + 11H,
MER 17 DÉC 9H30 + 11H
ET JEU 18 DÉC 9H30 + 11H
LES COLONNES
StÉrÉoscopia
CM1 > 5E
MAR 20 JAN 14H, MER 21 JAN 10H
ET JEU 22 JAN 10H
LE CARRÉ
Couac
crèche > GS
MAR 10 FÉV 9H30 + 11H,
MER 11 FÉV 9H30 + 11H,
JEU 12 FÉV 9H30 + 11H
ET VEN 13 FÉV 9H30 + 11H
LE CARRÉ
Paradis Lapsus
CE2 > 5e
VEN 13 MARS 10H
LE CARRÉ
le Petit Z
CM1 > 6e
MAR 17 MARS 14H, MER 18 MARS 10H
ET JEU 19 MARS 10H
TARIFS GROUPES de la crèche au lycée
télévision
LE CARRÉ
le Mini Z
CP > CE2
VEN 20 MARS 10H
CHAQUE SEMAINE TOUTES LES FACETTES DE LA CULTURE
LES COLONNES
L’arche part à 8 heures
CE1 > CM2
LUN 30 MARS 10H + 14H
ET MAR 31 MARS 10H + 14H
Séance cinéma à la carte 3,50 € la place
Séance cinéma Jeune Public
3 € la place
Séances École, Collège, Lycée au cinéma
2,50 € la place
AUTRES GROUPES
Les groupes constitués de plus de 10 personnes peuvent bénéficier
de tarifs préférentiels, pour en savoir plus, merci de nous contacter.
Contact : Marianne Carayon
m.carayon@lecarre-lescolonnes.fr
74
* Sous conditions
LES COLONNES
M. ET Mme Barbe Bleue
CP > CM2
MAR 5 MAI 10H, MER 6 MAI 10H
ET JEU 7 MAI 10H
PARTAGEZ VOTRE ÉMOTION
fongravey
À la renverse
E
4 > TERMINALE
MAR 12 MAI 14H
75
Racontez-nous votre coup de cœur de spectateur sur :
avisdespectateur@telerama.fr
Conception graphique : Anne Denastas - www.annedenastas.com
cinéma
J’ACHèTE MES PLACES /
JE M’ABONNE
Mon Pack À Moi
10 et +
Les réservations par téléphone sont à confirmer sous 48 heures
par l’envoi d’un chèque libellé à l’ordre du Trésor Public, accompagné
des éventuels justificatifs de réduction. Attention, pas de règlement
CB par téléphone, mais vous pouvez utiliser ce mode de paiement
par le site (voir par internet ci-dessous).
famille
plein
réduitplein
réduit
Tarif A
23 €
20 €
23 €
/
Le Carré-Les Colonnes vous propose de nombreuses formules
d’abonnements, à partir de 3 spectacles choisis dans la saison.
Ces abonnements sont appelés PACKS.
Horaires d’ouverture des billetteries
Du mardi au vendredi de 13H à 18H
Les jours de représentation : 45 minutes avant chaque représentation
(attention, vous ne pouvez pas souscrire d’abonnements ou effectuer
des échanges de billets à ce moment-là, ouverture uniquement
pour le retrait et l’achat de places en location pour le spectacle du jour).
Paiement en espèces, carte bancaire, chèque vacances
ou chèque à l’ordre du Trésor Public.
sans ABONNEMENT / LOCATION
étudiant
SUR PLACE et PAR TÉLÉPHONE
→ Les Colonnes
Blanquefort
rue du Docteur Castéra / 05 56 95 49 00
LES TARIFS PAR PLACE
AVEC & SANS ABONNEMENT
Tarifs 2014/2015ABONNEMENT / PACKs
ET SI JE M’ABONNAIS ?
→ Le Carré
Saint-Médard-en-Jalles
Place de la République / 05 57 93 18 93
abonnements :
jusqu’à
-50 %
sur le tarif
location
OUVERTURE DES ABONNEMENTS MAR 17 JUIN 2014
OUVERTURE DES LOCATIONS MAR 1er JUILLET 2014
LA BILLETTERIE
30 €
Tarif b
21 €
16 €
10 €
9 €
/
26 €
21 €
PAR CORRESPONDANCE
Tarif c
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
tarif d
13 €
10 €
10 €
9 €
10 €
17 €
13 €
Envoyez votre bulletin d’abonnement (à télécharger sur notre site)
accompagné d’un chèque de règlement à l’ordre du Trésor Public
et des photocopies de justificatifs pour les bénéficiaires des tarifs réduits.
10 €
9 €
6 €
8 €
tarif jeune public
6 €
La catégorie de tarif est indiquée sur chaque page de spectacle.
Vous pouvez également vous reporter sur le calendrier (p.80).
Le Carré-Les Colonnes vous propose 2 formules pour acheter
vos places de spectacle :
PAR INTERNET sur
www.lecarre-lescolonnes.fr
JE BéNéFICIE DU TARIF RéDUIT
Simple et rapide, à toute heure et de partout, vous pouvez acheter
vos places ou vous abonner en ligne. Toutes les démarches
sont expliquées dans la rubrique « Billetterie en ligne ».
Paiement sécurisé, bien entendu.
SI JE SUIS...
→ L’abonnement (les PACKS) pour profiter pleinement de la diversité
des spectacles de la saison en bénéficiant de tarifs très avantageux.
Étudiant, jeune - de 30 ans, demandeur d’emploi, bénéficiaire du RSA,
professionnel du spectacle, adultes de + de 60 ans, personne handicapée.
Justificatifs de moins d’un mois à fournir pour les intermittents
du spectacle et les demandeurs d’emploi.
→ La location pour acheter vos places au coup par coup, dans la limite
des places disponibles.
... OU SI JE SORS EN GROUPE
Toutes les places commandées et réglées par correspondance,
téléphone et internet vous seront transmises par courrier
(sauf commande trop rapprochée de la date de la représentation,
elles seront alors à récupérer au guichet).
Groupes de + 10 personnes, comités d’entreprise sur commande
et règlement préalable pour le groupe auprès de la billetterie.
PAR NOS RÉSEAUX PARTENAIRES
EN BILLETTERIE
uniquement pour la location
... OU SI J’ACCOMPAGNE UN ENFANT
OU UN ADO DE - DE 16 ANS
→ Réseau Fnac, Carrefour, Géant
0 892 68 36 22 et www.fnac.com
Je bénéficie du tarif réduit, en abonnement ou en location (offre limitée
à 2 adultes pour un jeune de - de 16 ans).
UN SITE TOUT NEUF !
www.lecarre-lescolonnes.fr
fait peau neuve
→ Réseau Ticketnet (Auchan, Cultura, Leclerc,
Virgin Mégastore)
www.ticketnet.fr
... OU SI JE PARRAINE MES AMIS
qui n’étaient pas abonnés sur la saison 2013/2014, jusqu’à 2 personnes
maximum. Vous bénéficierez, vous et vos filleuls, d’abonnements
au tarif réduit. Valable uniquement pour les abonnements.
Vous pouvez également acheter vos places aux guichets
de ces différentes enseignes.
Le Carré et les Colonnes sont des salles
en placement libre
Vous pouvez indifféremment acheter vos places et souscrire
vos abonnements auprès du Carré ou des Colonnes : au guichet
des salles et par téléphone aux heures d’ouverture de la billetterie,
en ligne sur le site www.lecarre-lescolonnes.fr 24H/24H et 7J/7J,
par correspondance et auprès des réseaux de billetterie partenaires.
ABONNEMENT = AVANTAGES
+ DE CONFORT La garantie d’avoir des places pour tous les spectacles
de mon choix.
+ D’ÉCONOMIES Des tarifs pleins et réduits plus avantageux
que l’achat de places en location.
+ DE FLEXIBILITÉ Un tarif location réduit pour toutes les places
supplémentaires non choisies dans mon abonnement initial, ce qui me
permet d’étendre mon parcours en cours de saison à un tarif préférentiel.
+ DE LIBERTÉ La possibilité d’échanger un billet de spectacle souscrit
dans le cadre d’un abonnement pour un autre spectacle (sous réserve
de disponibilité et même catégorie tarifaire, la possibilité d’échange
n’est plus valable passée la date de la représentation).
À CHACUN SON PACK !
QUEL(LE) SPECTATEUR(TRICE)
ÊTES-VOUS ?
Un(e) spectateur(trice) occasionnel(le)
= MON PACK À MOI
Je choisis au minimum 4 spectacles dans la saison et je bénéficie
des tarifs abonnements pleins ou réduits.
Un(e) spectateur(trice) assidu(e)
= PACK 10 et +
Seulement 10 € la place à partir de 10 spectacles ou plus choisis
dans la saison pour composer mon abonnement (sauf spectacles
en tarif A à 20 €).
Un(e) spectateur(trice) étudiant(e)
= PACK ÉTUDIANT - de 26 ans
Je choisis au minimum 3 spectacles pour 27 € dans la programmation,
tous les spectacles supplémentaires souscrits sur cet abonnement
sont également à 9 €, sauf spectacles en tarif A à 23 €.
Uniquement en vente en ligne sur www.lecarre-lescolonnes.fr,
justificatif de l’année universitaire 2014/2015 indispensable
pour accéder à cette offre.
Une famille de spectateur(trice)
= PACK FAMILLE
Cet abonnement spécifique est applicable aux spectacles suivants :
Hirisinn, Lola Folding, Nui, Clown in Libertà, Stéréoscopia,
Mad in Finland, Petit bonhomme..., Couac, Paradis Lapsus, Le Mini Z,
L’arche part à 8 heures, M2, Mr. et Mme Barbe Bleue, À la renverse.
À partir de 6 places et + achetées pour un même spectacle
ou des spectacles différents de cette liste, vous bénéficiez
d’un tarif préférentiel spécial abonnés. Avec cette formule, toute
la famille paie le même tarif.
formulenombre tarif
abo./packde spect. minipar spect.
mon pack à moi
4
De 6 € à 23 €
pack 10 et +
10
10 € le spectacle*
pack étudiant
3
9 € le spectacle*
pack FAMILLE
1
6 à 10 €, à partir
de 6 places achetées
pour le même spectacle
ou des spectacles
différents
* Sauf 20 € pour les spectacles en tarif A
76
77
LA D
LA
LES LIEUX
DE PROGRAMMATIOn
GA
N
RO
E
/////////////////
Place de la République / Saint-Médard-en-Jalles
Lianes 3 > arrêt République
Rocade sortie 8 > direction Saint-Médard-en-Jalles centre-ville
ESPACE CHAPITEAUX / BORDS DE JALLES
ESPACE TREULON
LES COLONNES
2
MOLIèRE SCèNE D’AQUITAINE
CARBONBLANC
LORMONT
LE BOUSCAT
LE HAILLAN
9 1011
CENON
BORDEAUX
FLOIRAC
13
TALENCE
GRADIGNAN
9
8
ARTIGUESPRÈSBORDEAUX
BOULIAC
BÈGLES
VILLENAVED’ORNON
10
11
LE PLATEAU
12
CONTACT JEU 16 OCT
+ d’infoS sur www.lecarre-lescolonnes.fr
TRAGÉDIE VEN 21 NOV
À l’heure où nous imprimons ce programme, nous ne sommes
pas en mesure de donner le point et l’horaire de départ exacts
de ces navettes, mais vous pourrez très simplement en prendre
connaissance auprès de la billetterie au 05 57 93 18 93 ou à l’adresse
billetterie@lecarre-lescolonnes.fr
Afin de vous assurer une place dans la navette, prenez soin
de la réserver.
Les navettes assurent le trajet aller et retour 20 minutes après la fin
de la représentation.
Rue de l’Église / Eysines
05 56 16 18 10
www.eysines-culture.fr
ESPLANADE DES TERRES NEUVES
LES NAVETTES GRATUITES
DÉPART BORDEAUX > le carré
Depuis 3 saisons, afin de faciliter la mobilité des spectateurs
depuis Bordeaux, Le Carré-Les Colonnes propose un service
gratuit de navettes pour se rendre sur certaines représentations
(voir liste ci-contre).
Place de la Comédie / Bordeaux
05 56 00 85 95
www.opera-bordeaux.com
Avenue du Général de Gaulle / Blanquefort
Ligne 29 > arrêt Parc de Majolan
Rocade sortie 7 > direction Eysines puis Blanquefort
co-voiturage
BASSENS
BRUGES
PESSAC
OPÉRA NATIONAL DE BORDEAUX
6
Pour une démarche économique et écologique. Pensez-y !
7
EYSINES
226 Boulevard Albert 1er / Bordeaux
05 56 85 82 81
www.manufactureatlantique.net
Rue du docteur Castéra (ABC) / Blanquefort
Lianes 6 > arrêt Mairie
Rocade sortie 6 > direction Blanquefort centre-ville
Corol 37
Pour rallier une ville depuis l’autre, passer par Le Taillan-Médoc
BLANQUEFORT
12
MÉRIGNAC
LA MANUFACTURE ATLANTIQUE
5
DU CARRÉ AUX COLONNES ET VICE VERSA
#8
LES COLONNES
LE TAILLANMÉDOC
1 2
AMBARÈSET-LAGRAVE
33 rue du Temple / Bordeaux
05 56 01 45 67
www.oara.fr
4
Rue Jean Moulin / Blanquefort
Ligne 56 express et Lianes 6 > arrêt Gare de Blanquefort
Rocade sortie 6 > direction Blanquefort centre-ville > cimetière
PARC DE MAJOLAN
SAINT-MÉDARD-EN-JALLES
Avenue Ile-de-France / Artigues-près-Bordeaux
05 57 54 10 40
www.lecuvier-artigues.com
4 rue du docteur Castéra / Blanquefort
Lianes 6 > arrêt Mairie
Rocade sortie 6 > direction Blanquefort centre-ville
SALLE DU MASCARET
DES
SOURIS,
DES
HOMMES
LE CARRÉ
SAINT-LOUISDE-MONTFERRAND
3 4 56
LE CUVIER / CENTRE DE DéVELOPPEMENT
CHORÉGRAPHIQUE D’AQUITAINE 8
3
SALLE FONGRAVEY
7
67 avenue de Verdun / Bruges
05 56 16 77 00
www.mairie-bruges.fr
Avenue Montaigne / Saint-Médard-en-Jalles
Lianes 3 > arrêt Gajac
Rocade sortie 8 > direction Saint-Médard-en-Jalles
E
N
SAINT-AUBINDE-MÉDOC
Nos spectacles se jouent au Carré, aux colonnes ou ailleurs...
SOYEZ BIEN ATTENTIFS AUX LIEUX ET HORAIRES MENTIONNÉS
sur vos billets POUR chaque SPECTACLE
1
OGN
SAINTVINCENTDE-PAUL
PAREMPUYRE
LE CARRÉ
ORD
AMBÈS
13
Esplanade des Terres Neuves / Bègles
05 56 49 95 95
www.mairie-begles.fr
HIRISINn JEU 30 OCT
JULIA JEU 27 NOV
INAUGURATION DES SOURIS, DES HOMMES #8
+ 15 MINUTES
+ ATLAS
JEU 15 JAN
le groupe
+ SUPERAMAX
MAR 20 JAN
AZIMUT JEU 5 FÉV
LUCRÈCE BORGIA JEU 12 FÉV
/////////////////
CELUI QUI TOMBE JEU 19 MARS
TRANSPORT EN COMMUN
L’ÎLE FLOTTANTE JEU 2 AVRIL
Réseau TBC - www.infotbc.com
SEKEL, 10 ANS APRÈS JEU 9 AVRIL
78
79
CALENDRIER
LIEU DATE / heureSpectacle
ABONNEMENT / PACKSLOCATION
Page
LIEU DATE / heureSpectacle
Page
MON PACK À MOI
10 et + étudiantFAMILLE
4 spect. et +
10 spect. 3 spect.
6 places
et +
et +
et +
pleinréduitpleinréduit octobre
JANVIER
JEU 16 OCT 20H30Contact
23 €
20 €
23 €
/
30 €
5
VEN 17 OCT 20H30Contact
23 €
20 €
23 €
/
30 €
5
DES SOURIS, DES HOMMES #8 JEU 15 JAN 19H
15 min
gratuit SAM 18 OCT 20H30Contact
23 €
20 €
23 €
/
30 €
5
JEU 15 JAN 19H30
15 min
gratuit DIM 19 OCT 17HContact
23 €
20 €
23 €
/
30 €
5
JEU 15 JAN 21HAtlas
MER 29 OCT 14H30Hirisinn
13 €
10 €
10 €
9 €
10 €
17 €
13 €
7
VEN 16 JAN 19H
15 min
gratuit JEU 30 OCT 20H30Hirisinn
13 €
10 €
10 €
9 €
10 € 17 €
13 €
7
VEN 16 JAN 19H30
15 min
gratuit VEN 31 OCT 20H30Hirisinn
13 €
10 €
10 €
9 €
10 € 17 €
13 €
7
VEN 16 JAN 21HAtlas
OARA
13 €
13 €
10 €
10 €
9 €
9 €
/
/
17 €
17 €
13 €
23
23
25
/
/
10 €
9 €
/
17 €
13 €
26
MAR 20 JAN 20H30
13 €
10 €
10 €
9 €
10 € 17 €
13 €
28
/
/
/ 10 €
10 €
/
/
/
17 €
13 €
10 €
9 €
/
13 €
10 €
10 €
9 €
13 €
10 €
10 €
9 €
13 €
10 €
10 €
Bègles VEN 23 JAN 20H30Mad in Finland
13 €
10 €
8
Bègles SAM 24 JAN 20H30Mad in Finland
13 €
30 €
8
Bègles DIM 25 JAN 17HMad in Finland
30 €
8
13 €
9
17 €
13 €
9
/
26 €
21 €
12
9 €
/
26 €
21 €
12
Bègles JEU 29 JAN 20H30Mad in Finland
10 €
9 €
/
17 €
13 €
9
OARA
VEN 30 JAN 18HLe journal de Nathan
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
9
Opéra
VEN 30 JAN 20HEncore heureux
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
9
10 €
MAR 4 NOV 20H30Hirisinn
13 €
10 €
SAM 8 NOV 20HTeatro da mangiare ?
23 €
DIM 9 NOV 12H30Teatro da mangiare ?
23 €
DIM 9 NOV 20HTeatro da mangiare ?
10 €
9 €
10 € 17 €
13 €
7
10 €
9 €
10 €
17 €
13 €
7
20 €
23 € / 30 €
8
Manuf
20 > 24 JAN 20h30Ill-Kept
20 €
23 € / 30 €
8
Cuvier
MAR 20 JAN 20H30Mes mains...
13 €
23 €
20 €
23 € / 30 €
8
MAR 20 JAN 21H
Superamax
LUN 10 NOV 20HTeatro da mangiare ?
23 €
20 €
23 €
/ 30 €
8
MER 21 JAN 14H30
Stéréoscopia
MER 12 NOV 20HTeatro da mangiare ?
23 €
20 €
23 €
/ 30 €
8
MER 21 JAN 20H30Le Groupe
JEU 13 NOV 20HTeatro da mangiare ?
23 €
20 €
23 € / 30 €
8
VEN 23 JAN 20H30Le Groupe
VEN 14 NOV 20HTeatro da mangiare ?
23 €
20 €
23 €
/ 30 €
8
SAM 15 NOV 12H30Teatro da mangiare ?
23 €
20 €
23 € / 30 €
SAM 15 NOV 20HTeatro da mangiare ?
23 €
20 €
23 €
/ DIM 16 NOV 12H30Teatro da mangiare ?
23 €
20 €
23 €
/ MAR 18 NOV 18H30Le petit cercle boiteux…
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
MAR 18 NOV 20H30Le petit cercle boiteux…
13 €
10 €
10 €
9 €
/
MAR 18 NOV 19HPindorama
21 €
16 €
10 €
9 €
MAR 18 NOV 21HPindorama
21 €
16 €
10 €
MER 19 NOV 14H30Le petit cercle boiteux…
13 €
10 €
MER 19 NOV 17H30Le petit cercle boiteux…
13 €
JEU 20 NOV 18H30Le petit cercle boiteux…
Stéréoscopia
12 €
12 €
23
25
10 €
13 €
/
13 €
13 €
DIM 2 NOV 17HHirisinn
12 €
10 €
MAR 20 JAN 19H30Le groupe
MAR 20 JAN 18HLes bruits de couloirs
10 €
23
NOVEMBRE
12 €
32
32
/
33
22 €
17 €
27
10 €
17 €
13 €
28
/
17 €
13 €
26
9 €
/
17 €
13 €
26
10 €
/
10 € / /
34
10 €
10 €
/
10 €
/
/
34
13 €
10 €
10 €
/
10 €
/
/
34
Bruges MAR 27 JAN 20HPetit bonhomme...
13 €
10 €
10 €
/
10 €
/
/
33
Bègles MAR 27 JAN 20H30Mad in Finland
13 €
10 €
10 €
/
10 €
/ /
34
MER 28 JAN 20H30Your Brother
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
30
JEU 29 JAN 20H30Fire of emotions
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
29
13 €
10 €
10 €
/
10 €
/
/
34
VEN 30 JAN 20H30Tell me Love is Real
12 €
13 €
10 €
/
/
/
10 €
9 €
/
/
/
10 €
/
/
/
12 €
17 €
13 €
35
31
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
9
Opéra
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
9
Eysines SAM 31 JAN 20H30Uniquement les amis
VEN 21 NOV 20H30Le petit cercle boiteux…
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
9
FéVRIER
VEN 21 NOV 21HTragédie
20 €
23 € / 10
MAR 3 FÉV 20H30Kok Batay
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
38
SAM 22 NOV 11HLe petit cercle boiteux…
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
9
JEU 5 FÉV 20H30Azimut
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
41
SAM 22 NOV 14H30Le petit cercle boiteux…
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
9
VEN 6 FÉV 20H30Azimut
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
41
JEU 27 NOV 21HJulia
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
13
MER 11 FÉV 16H30Couac
10 €
9 €
VEN 28 NOV 21HLe moral des ménages
21 €
16 €
10 €
9 €
/
26 €
21 €
15
JEU 12 FÉV 20H30Lucrèce Borgia
21 €
16 €
10 €
9 €
SAM 29 NOV 20HLe moral des ménages
21 €
16 €
10 €
9 €
/
26 €
21 €
15
VEN 13 FÉV 20H30Lucrèce Borgia
21 €
16 €
10 €
9 €
DIM 30 NOV 17H
21 €
16 €
10 €
9 €
/
26 €
21 €
15
SAM 14 FÉV 11HCouac
6 €
10 €
9 €
6 €
8 €
39
SAM 14 FÉV 17HCouac
6 €
10 €
9 €
6 €
8 €
39
SAM 14 FÉV 20H30Love I Obey
23 €
20 €
23 €
/ 30 €
44
Le moral des ménages
23 €
30 €
13 €
10 €
6 €
12 €
34
JEU 20 NOV 20H30Le petit cercle boiteux…
SAM 31 JAN 20HEncore heureux
12 €
gratuit VEN 21 NOV 18H30Le petit cercle boiteux…
DÉCEMBRE
80
ABONNEMENT / PACKSLOCATION
MON PACK À MOI
10 et + étudiantFAMILLE
4 spect. et +
10 spect. 3 spect.
6 places
et +
et +
et +
pleinréduitpleinréduit /
6 €
/
8 €
35
35
39
/
26 €
21 €
42
/
26 €
21 €
42
MAR 2 DÉC 20H30Lola Folding
13 €
10 €
10 €
9 €
10 €
17 €
13 €
16
SAM 6 DÉC 20H30Cabaret brise-jour
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
17
MAR 9 DÉC 20H30Clown in Libertà
13 €
10 €
10 €
9 €
10 € 17 €
13 €
18
MAR 3 MARS 20H30Lost in Tchekhov
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
45
MAR 16 DÉC 20H30Timon / Titus
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
19
MER 4 MARS 20H30Lost in Tchekhov
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
45
MER 17 DÉC 16H30Nui
10 €
9 €
20
JEU 5 MARS 20H30Lost in Tchekhov
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
45
MER 17 DÉC 20H30Timon / Titus
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
19
VEN 6 MARS 20H30Lost in Tchekhov
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
45
JEU 18 DÉC 20H30Timon / Titus
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
19
MAR 10 MARS 20H30Lebensraum
21 €
16 €
10 €
9 €
/
26 €
21 €
46
JEU 18 DÉC 20H30Clown in Libertà
13 €
10 €
10 €
9 €
10 € 17 €
13 €
18
VEN 13 MARS 20H30Paradis Lapsus
13 €
10 €
10 €
9 €
10 €
17 €
13 €
47
MAR 17 MARS 20H30Z
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
48
MER 18 MARS 14H30Le Mini Z
10 €
9 €
JEU 19 MARS 19HZ
10 €
10 €
9 €
/
17 €
JEU 19 MARS 20H30Celui qui tombe
17 €
13 €
10 €
9 €
/
VEN 20 MARS 19HZ
13 €
10 €
10 €
9 €
/
VEN 20 MARS 20H30Celui qui tombe
17 €
13 €
10 €
9 €
/
MAR 24 MARS 20H30Cristina Branco
23 €
20 €
23 €
/
30 €
52
VEN 27 MARS 20H30L’arche part à 8 heures
6 €
10 €
9 €
6 €
8 €
53
6 €
6 €
8 €
MARS
81
6 €
13 €
6 €
8 €
49
13 €
48
22 €
17 €
50
17 €
13 €
48
22 €
17 €
50
CALENDRIER
les partenaires
LIEU DATE / heureSpectacle
ABONNEMENT / PACKSLOCATION
Le Carré-Les Colonnes remercie tous les partenaires qui soutiennent ou contribuent
à l’ensemble de son activité : saison, festivals, action culturelle et production.
Page
MON PACK À MOI
10 et + étudiantFAMILLE
4 spect. et +
10 spect. 3 spect.
6 places
et +
et +
et +
pleinréduitpleinréduit AVRIL
JEU 2 AVRIL 20H30L’île flottante
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
54
VEN 3 AVRIL 20H30L’île flottante
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
54
MAR 7 AVRIL 20H30Chronic(s)
13 €
10 €
10 €
9 €
/
17 €
13 €
56
JEU 9 AVRIL 20H30
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
57
MAR 14 AVRIL 20H30Aringa Rossa
17 €
13 €
10 €
9 €
/
22 €
17 €
58
MAR 14 AVRIL 20H30M2
13 €
10 €
10 €
9 €
10 €
17 €
13 €
60
MER 15 AVRIL 20H30M2
13 €
10 €
10 €
9 €
10 €
17 €
13 €
60
Sekel, 10 après
MAI
MAR 5 MAI 20H30M et Mme Barbe Bleue
10 €
9 €
6 €
MAR 12 MAI 20H30
À la renverse
13 €
10 €
10 €
9 €
10 €
17 €
13 €
62
MER 13 MAI 20H30
À la renverse
13 €
10 €
10 €
9 €
10 €
17 €
13 €
62
juin
6 €
8 €
61
DU mar 2 AU dim 7 JUIN Échappée Belle
63
PARTENAIRES INSTITUTIONNELS
AUTRES PARTENAIRES
Ville de Saint-Médard-en-Jalles
Ville de Blanquefort
Ministère de la Culture et de la Communication / Direction Régionale des Affaires Culturelles Aquitaine
Conseil Régional d’Aquitaine
Conseil Général de la Gironde
Communauté Urbaine de Bordeaux
Office National de Diffusion Artistique (ONDA)
Office Artistique de la Région Aquitaine (OARA)
Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel (iddac)
Centre National de la Cinématographie et de l’Image Animée (CNC)
Pro Helvetia
La Belle Saison
Médiathèque Assia Djebar, Blanquefort
Médiathèque de Saint-Médard-en-Jalles
Rectorat de Bordeaux & Inspection Académique de Gironde
Université Bordeaux Montaigne, Pessac
Lycée professionnel Saint-Michel, Blanquefort
École de Cirque de Bordeaux
Clowns Sans Frontières
Fnac
Ticketnet
APM et CCAS de Saint-Médard-en-Jalles
Comité d’Entreprise de la Mutuelle Générale
de l’Éducation Nationale (MGEN)
Comité d’Entreprise Hérakles, Saint-Médard-en-Jalles / Le Haillan
Comité d’Entreprise APACEM-SO
Comité d’Entreprise THALES Avionics, Le Haillan
Comité d’Entreprise EADS Composites Aquitaine
Comité d’Entreprise CETE Sud Ouest
Comité d’Entreprise ASMA
TBC
PARTENAIRES CULTURELS
Le Cuvier, Centre de Développement Chorégraphique d’Aquitaine,
Artigues-près-Bordeaux
Festival novart Bordeaux
Service culturel de la ville de Bruges
CREAC, service culturel de la Ville de Bègles
La Manufacture Atlantique, Bordeaux
Service culturel de la ville d’Eysines
Opéra National de Bordeaux
Cinéma Utopia, Bordeaux
Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine
Le Champ de Foire Saint-André-de-Cubzac
La Maison des Savoirs Partagés - M270, Florac
Service culturel de la Ville de Mérignac
Pôle Év@sion, Ambarès-et-Lagrave
Le Glob Théâtre
Nouveaux
espaces
bar /
restauration
Avec La Reine Catering
La-Reine-Catering
* Locations Fnac - Carrefour Géant - Magasins U - Intermarché
www.fnac.com, 0 892 68 36 22 (0,34€/mn)
*
Côté Saint-Médard-en-Jalles et côté Blanquefort,
l’espace bar-restauration a été entièrement repensé et réaménagé
pour vous proposer, avant et après les spectacles, un lieu
agréable et sympathique pour se délecter d’une collation ou boire
un verre. La Reine Catering vous y propose sa carte de restauration
légère (tartes, soupes, assiettes de charcuterie et de fromages,
camemberts rôtis…) et de boissons avec ou sans alcool.
Partenaire du festival
Des souris, des hommes
L’espace restauration/bar vous sert tous les soirs de spectacles,
ouverture 1 heure avant le début de la représentation.
Attention, pas de paiement en Carte Bleue.
82
83
PARTENAIRES MÉDIAS
Aqui.fr
FIP
JunkPage
Station Ausone
& les soutiens ponctuels de Radio Nova
La saison 2014/2015 Le Carré-Les Colonnes
est un événement Télérama
Le Carré-Les Colonnes
Scène Conventionnée
Saint-Médard-en-Jalles / Blanquefort
Établissement public de coopération culturelle
Licence entrepreneur de spectacles 3-1040049
Siège social :
Place de la République
BP 90 009
33165 Saint-Médard-en-Jalles cedex
Standard administration : 05 56 95 49 02
Le Conseil d’Administration
Président : Jacques Mangon
Maire de Saint-Médard-en-Jalles
Vice-Présidente : Véronique Ferreira
Maire de Blanquefort
Représentant de l’état : Arnaud Littardi / Représentant du Conseil Régional
d’Aquitaine : Jean-Jacques Corsan / Représentants du milieu culturel :
Joël Brouch et Alexandre Péraud / Représentants des associations : Michel
Bachelet et Bernard Robert / Représentants des usagers : Nicole Gratacap
et Bruno Lallement / Représentants des personnels : Marianne Carayon
et Yann Bolzer / Représentants de la Ville de Saint-Médard-en-Jalles :
Marc Alban, Jean-Yves Auffret, Bernard Cases, Vanessa Dumas, Florence
Kalyvas, Danièle Leyrisse et Jean-Louis Roucher / Représentants de la Ville
de Blanquefort : Jean-Louis Albentosa, Michel Bret, Sylvie Césard-Brunet,
Aurore Lamothe et Matthias Swierzewski.
toute une équipe
Directrice : Sylvie Violan
Chargée de missions : Valérie Borowyez
Pôle publics
Responsable pôle publics : Marianne Carayon
Médiateurs culturels : Yann Bolzer et Jean-Marc Liévin
Coordinatrice accueil/billetterie : Véronique Thomas
Accueil/billetterie : Aude Le Vaillant
Pôle administration
Directrice administrative et financière : Hélène Petitprez
Administrateur : Jean-Pierre Etcheverry
Chef comptable : Claudia Moroni
Comptable : Dany Garcia
Pôle productions
Responsable des productions : Amélie Rousseau
Chargée de production : Manon Delauge
Attachée de production : Sophie Berlureau
Projectionnistes, caissiers cinéma : Jean-Patrick Desportes
et Stéphane De Mota Ferreira
Accueil des artistes : Patricia Gimenez-Mailhes
84
Pôle technique
Directeur technique : Yvon Trébout
Régisseurs généraux : Laurent Feron et Gaël Lemoine
Régisseur plateau : Sébastien Tollié
Régisseuse lumières : Martine Jolibert
Pôle communication
Responsable de la communication : Xavier Quéron
Assistante de communication : Romane Volle
Programmation spectacles : Sylvie Violan, Valérie Borowyez
et Amélie Rousseau
Programmation cinéma : Manon Delauge
Un grand merci aux techniciens intermittents du spectacle,
aux étudiants en stage et aux bénévoles qui contribuent aux succès
de nos saisons.
Impression : BLF-Le Haillan
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising