Saint-Jean-de-Luz

Saint-Jean-de-Luz
Contacts lecteurs
Contacts presse
Crédits photos : Claude Medale - Tuvemafoto - Boris Sensamat
Office de Tourisme de Saint-Jean-de-Luz
20, BD VICTOR HUGO,
64500 SAINT-JEAN-DE-LUZ
TÉL : (33)5 59 26 03 16
FAX : (33)5 59 26 21 47
infos.tourisme@saint-jean-de-luz.com
www.saint-jean-de-luz.com/fr
Le début d’une belle histoire
Dossier de presse 2015
Saint-Jean-de-Luz
Carnets de voyages 2015
Blottie au cœur d’une vaste baie, entre océan
et montagnes, Saint-Jean-de-Luz est une
destination balnéaire de caractère prisée sur la
côte atlantique. Forte de son héritage culturel, la
cité des corsaires s’est développée en conservant
son identité, empreinte de traditions. Si le temps
où les pêcheurs de baleines s’aventuraient au large
de Terre-Neuve est loin, thoniers et sardiniers
sommeillent encore dans son joli port de pêche. Ses
petites ruelles piétonnes reliant l’océan au centre
historique et ses anciennes demeures témoignent
de la fortune des armateurs du XVIIème siècle et
conservent le souvenir du roi soleil qui s’y maria
en 1660. Pionnière du tourisme balnéaire grâce
aux bienfaits des bains de mer, Saint-Jean-de-Luz
s’impose toujours comme une destination de bienêtre avec deux centres de thalassothérapie ouverts
toute l’année. Véritable concentré de Pays basque,
Saint-Jean-de-Luz c’est avant tout un art de vivre.
Les nuits sont douces, bercées par les vagues de
l’océan, les découvertes culinaires étonnantes, les
soins ressourçants, les activités insolites, l’artisanat
florissant, les boutiques dernier cri et les rencontres
colorées. Des moments chaleureux à partager en
couple, entre amis ou en famille. A la fois élégante,
sportive et conviviale, Saint-Jean-de-Luz dévoile
ses nouvelles bonnes adresses au fil d’un carnet de
voyages dédié à l’été 2015.
1
• Un peu d’histoire… •
~ 10 bonnes raisons
d’y aller ~
> Surfer au coucher du soleil
> Se prendre pour un marin-pêcheur
> Vibrer au rythme des traditions basques et
s’initier à la pelote basque
> Se ressourcer toute l’année en thalasso
> Plonger dans l’océan en toute sécurité
> S’imprégner de l’histoire des corsaires
> Admirer la vue sur le littoral de la pointe
Sainte Barbe
> Réveiller ses papilles en dégustant kanougas,
macarons ou autres spécialités locales
>S
’approvisionner au marché traditionnel des
Halles
> Faire ses emplettes toute l’année même le
dimanche
Sommaire
Concentré de Pays basque........................................ 3/4
Dans les coulisses du port de pêche......................... 5/6
Glisse gastronomique................................................. 7/8
L’art de vivre le surf au féminin.................................. 9/10
L’Atlantique en famille................................................ 11/12
Luxe en toute simplicité............................................. 13/14
Saint-Jean-de-Luz, c’est toute l’année...................... 15/16
Saint-Jean-de-Luz est née sur un site original de terres basses et humides à l’embouchure de la Nivelle, d’où
son nom basque Donibane Lohizune (Saint Jean des Marais)
XIème
siècle | Premières mentions de la ville « Sanctus
Johannes de Luis ».
1150 | Saint-Jean-de-Luz est donnée au chapitre
cathédral de Bayonne.
1558 | La ville est incendiée, la maison Ezkerrenea et
les fondations de l’église sont épargnées.
1570 | Saint-Jean-de-Luz devient ville libre et franche.
Sans enceinte fortifiée, la cité vit sous la
menace des invasions et des pillages.
1659 | Le Traité des Pyrénées met fin à la guerre
entre la France et l’Espagne.
1660 | Union de Louis XIV et de l’Infante Marie
Thérèse d’Autriche, fille aînée du Roi
d’Espagne, Philippe IV.
1707 | édification d’un mur pour protéger la ville des
fureurs de l’océan.
1715 | Le traité d’Utrecht dépossède la France de
ses droits de pêche à Terre Neuve, ruinant
l’économie portuaire.
1822 | 8 jours de tempête balayent plus d’un quart
de la cité.
1864 | Napoléon III décide de la construction des
digues de Socoa, de Sainte-Barbe et de l’Artha,
respectivement de 325, 180 et 250 mètres.
1843 | Création d’un établissement de bains de mer
afin d’attirer les touristes étrangers.
1864 | L’arrivée du chemin de fer et la mode lancée
par l’impératrice Eugénie favorisent le
développement du tourisme.
1880 | Construction d’un nouvel établissement de
bains sur la grande plage et du grand Casino
du boulevard Thiers.
1883 | édification du kiosque à musique en bois.
1893 | Construction du premier golf des « Anglais »
à Sainte Barbe et des Halles.
1910 | Saint-Jean-de-Luz devient la station à la
mode. On y croise Alphonse XIII d’Espagne,
le prince de Bavière, le prince de Galles, le
maharadjah de Kapurtala, les grands ducs
Boris et Paul de Russie…
1912 | La ville est classée station thermale et
climatique.
1928 | Inauguration du Casino de la Pergola, conçu
par Mallet-Stevens.
2
| Espadrilles cousues main Nicole Pariès |
Nicole Pariès utilise des matières naturelles dans la
fabrication artisanale de ses espadrilles écologiques :
toile de jute, coton, soie, cuir … L’alliance de savoir-faire
ancestraux et de techniques modernes remet l’espadrille
traditionnelle au goût du jour. Ballerines, mules, nu-pieds,
escarpins, le choix est vaste, les couleurs et les imprimés
variés. Allure chic et décontractée garantie pour ces
modèles cousus mains dans son atelier luzien.
Tarifs : De 15 à 95 euros.
Contact : 05 59 26 15 94 • www.espadrille-paries.com
| Atelier cuir Manufactoum |
3
Sandrine Bodenave et Christelle Osès créent et fabriquent
des sacs et des accessoires en cuir et toile basque dans
la pure tradition de l’artisanat d’art. Diplômée en sellerie
maroquinerie d’art à l’école Boudard, Sandrine fait ses
armes au sein de la maison Hermès. De retour au Pays
basque, elle étoffe son apprentissage auprès d’artisans en
maroquinerie avant de lancer son atelier à Saint-Jean-deLuz. Christelle la rejoint en 2005 pour une collaboration
résolument créative et fructueuse. Les cuirs sont tannés
chez Carriat à Espelette et chez Garat à Armendaritz. Les
tissus viennent de la maison Charles Larre à Biarritz.
Contact : 05 59 47 39 44 • www.sacs-manufactoum.com
| Internationaux
de cesta punta du 7 Juillet
au 27 Août |
Avec ses trois trinquets, son fronton et son
Jai Alai, la ville accueille les meilleurs joueurs
mondiaux de pelote basque. Plus de 20 000
spectateurs sont attendus chaque année pour
assister aux internationaux de Cesta Punta. Le
jeu consiste à renvoyer contre le fronton luzien
la pelote servie par l’adversaire qui atteint des
vitesses de 200 à 300 km/heure, ricochant sur
les murs du côté et parfois du fond. Disputées
par équipes de deux joueurs, un « avant » et
un « arrière », les parties de Cesta Punta sont
strictement jugées selon les règles internationales.
Spectacle garanti avec l’élite mondiale de la
discipline dont le français Eric Irastorza.
Contact : Office de Tourisme • 05 59 51 65 30
www.cestapunta.com
1
• Evènements •
E
U
Q
BAS
M
M
ADE
| Fêtes de la Saint-Jean du 18 au 22 Juin |
C’est au début de l’été que l’on célèbre les fêtes
patronales de la ville. Fière de son identité basque,
toute la population est habillée en rouge et noir, aux
couleurs de la cité. Encierro tikki, tamborrada des enfants,
tamborrada neska, jeux de force basque, pelote basque,
bandas, Kaskarot banda, mutxikos, aurresku, fête foraine,
animations sportives (sauvetage côtier, course à pied…),
concerts, concours gastronomiques, toro de fuego, feux
traditionnels de la Saint-Jean...La tradition se perpétue au
rythme des chants et danses basques dans une ambiance
familiale et conviviale.
Contact : Office de Tourisme • 05 59 26 03 16
www.saint-jean-de-luz.com
ADE
• Gourmandises •
UE
BASQ
IN
IN
Issue d’une évolution du jeu de paume, la
pelote basque se décline en une multitude de
spécialités qui dépendent du lieu de pratique,
de l’instrument et de la balle. Pala, xistera, main
nue ou cesta punta, la discipline la plus rapide et
la plus spectaculaire, dans tous les cas, il s’agit
de faire preuve de force, d’adresse et d’agilité !
Pendant deux heures, les vacanciers, petits ou
grands, s’initient à ce sport empreint de traditions
culturelles. Avec un moniteur diplômé d’Etat.
A partir de 8 ans.
Tarifs adulte : 8 € ; - de 12 ans : 5 €.
Contact : Office de Tourisme • 05 59 26 03 16
www.saint-jean-de-luz.com
1
1
| Initiation à la pelote basque |
00%
00%
UE
BASQ
M
ADE
| Douceurs du confiseur Pariès |
Depuis plus d’un siècle, la maison Pariès concocte ses
gourmandises dans la pure tradition familiale. Parmi elles, les
Kanougas, la plus ancienne spécialité de l’établissement : de
délicieux caramels tendres et fondants en chocolat, parfois
enrichis de noix ou noisettes et parfumés au café ou à la vanille.
Les Mouchous, quant à eux, révèlent un intérieur moelleux à la
saveur de l’amande douce sous une croûte craquante.
Contact : 05 59 26 01 46 • www.paries.fr
| Macarons de chez Adam |
Fondée en 1660 à Saint-Jean-de-Luz, la Maison Adam séduit
les gourmands avec de succulents macarons naturels. Le « Paréa
Gabéa » est moelleux et fondant. A base de blancs d’œufs, de
sucre et d’amandes, c’est sans aucun doute le petit secret de
fabrication qui en fait le seul véritable macaron de la ville.
Contact : 05 59 26 02 13 • www.macarons-adam.com
| Spécialités |
~ Le gâteau basque à la crème ou à la confiture de cerises noires
~ Les macarons de la Maison Adam
~ Les Kanougas et les Mouchous de la Maison Pariès
~ Le mamia : caillé au pur lait de brebis
~ L’ardi gasna : fromage de brebis accompagné de confiture de
cerises
~ Le ttoro : soupe de poisson traditionnelle
~ L’axoa : émincé de veau avec des épices et piments
~ Le txakoli : vin blanc pétillant
~ Le sagarno : cidre basque
~ L’irouleguy : vin français et basque d’appellation d’origine
contrôlée de l’un des plus petits vignobles de France
• Culture •
00%
UE
BASQ
M
IN
ADE
• Sport •
%
0
0
1
M
ADE
IN
• SHOPPING •
IN
UE
BASQ
M
IN
00%
UE
BASQ
1
1
CONCENTRE
DE PAYS BASQUE
Aux portes de l’Espagne, proche de Bayonne, Biarritz et
des villages typiques comme Sare ou Espelette, SaintJean-de-Luz est le point de départ idéal pour visiter
le Pays basque. Surfeurs, golfeurs, pêcheurs, artisans,
joueurs de pelote, les luziens sont avant tout fiers de
leur identité basque. Une identité qu’ils partagent au fil
de créations, d’activités sportives et de fêtes.
00%
ADE
| Ecomusée basque Jean-Vier |
Cet itinéraire-spectacle d’une heure est une immersion
chaleureuse dans l’âme basque au travers de films, jeux de
lumières et explications. A découvrir : la liqueur basque
Izarra, le fronton et ses jeux, l’artisanat, la place du village,
la culture basque et ses danses, l’architecture, histoire du
tissu basque…
Tarifs adultes : 7,50 € ; enfants : 3,20 € ; famille (à partir
de 3 enfants) : 18 €.
Contact : 05 59 51 33 23 • ecomuseebasque@jean-vier.com
4
Dans les coulisses
du port de pêche
• Zoom sur les maisons de corsaires •
Les corsaires ont marqué l’histoire de la ville, leurs noms sont gravés sur une dalle commémorative
ainsi que sur les plaques de certaines rues. Munis d’une lettre de marque du roi limitée dans le temps,
les corsaires étaient habilités à s’emparer et à piller les bateaux ennemis contrairement aux pirates
qui écumaient les mers pour leur propre compte et risquaient la pendaison. Les pêcheurs basques
reconvertis en corsaires étaient si doués et leurs prises si abondantes que la ville était surnommée « nid
de vipères » par les anglais. Aujourd’hui on peut encore admirer certaines maisons de la quarantaine
d’armateurs que comptait la ville au XVIIIème siècle.
Contact : Office de Tourisme • 05 59 26 03 16 • www.saint-jean-de-luz.com
• Dans l’assiette •
| Accents maritimes : Chez Pablo |
Derrière les Halles de Saint-Jean-de-Luz, l’un des plus
vieux restaurants de la ville propose des menus aux
accents maritimes : le thonier, le chalutier et le batteleku.
Les spécialités basques : chipirons à l’encre (encornets)
et Txangurro (gratin de crabe) sont servis dans la bonne
humeur.
Tarifs : entrée plat et dessert 30 € ; menu du jour le midi 16 €.
Contact : 05 59 26 37 81 • www.restaurant-chez-pablo.com
| Idée recette |
• Vis ma vie
de marin pêcheur •
| Pêche au large |
• Quelques dates •
5
XIVème siècle | La ville tire profit de la pêche et de l’activité maritime de son port.
XIVème siècle | L
a chasse aux cétacés est difficile, les pêcheurs s’aventurent plus loin dans l’océan, ils
explorent les premiers bancs de Terre Neuve. La pêche à la morue, très lucrative, est a
l’origine d’un développement économique sans précédent.
1713 | Le traité d’Utrecht dépossède la France de ses droits de pêche à Terre Neuve, ruinant
l’économie portuaire.
XIXème siècle | La pêche retrouve un second souffle grâce à la sardine et à l’anchois. La rame et la voile
sont remplacées par la vapeur.
1945
| La pêche à la sardine s’effondre. La ville se tourne vers l’exploitation du thon dans le Golfe
de Gascogne et sur les côtes du Sénégal.
1954 | Saint-Jean-de-Luz devient le premier port thonier de France.
70’s
| Les quotas et la raréfaction du thon font reculer l’activité.
1992 | Le programme de restructuration du port et la diversification des pêches (anchois, merlus,
chinchards, daurades, thons, sardines…) relancent l’activité.
2015 | Une quarantaine de bateaux en activité.
Une matinée de pêche à 3 kilomètres de la côte
sur les plateaux rocheux. Pour attraper les poissons
de roches, l’équipage prépare les cannes à pêche
en fibre de verre ainsi que les appâts naturels :
des lamelles de seiche. Au menu : serrans, girelles,
tacauds, rascasses, dorades et poulpes. En prime :
points de vue panoramiques sur la côte basque.
Lundi, mardi, vendredi, samedi (Juillet et Août).
Départ : 8h00, retour : 11h30.
Tarif : 35 €.
Contact : Nivelle • 06 09 73 61 81
www.croisiere-saintjeandeluz.com
| Vis ma vie de marin pêcheur |
Embarquement le temps d’une marée, à bord
du bateau Ordagna pour partager le quotidien
de l’équipage. Une sortie pédagogique pour les
apprentis moussaillons du départ du port jusqu’au
débarquement du poisson vendu à la criée.
Contact : Bateau Ordagna • 06 42 70 61 67
Merlu « JEANNE », betteraves & fleurs de bégonia
Fabrice IDIART chef de l’Ilura
« Ce pintxo représente mon univers, mon état d’esprit
actuel...En effet, le merlu de ligne est un poisson pêché
sur les côtes de ma ville, Saint-Jean-de-Luz. J’ai eu envie
de l’associer à mes racines familiales qui se trouvent
dans les terres, d’où le choix de la betterave (qui est un
légume trop souvent méprisé). De plus, baignant depuis
une année entière dans le monde enfantin et acidulé de
ma fille, les couleurs « girly » et les fleurs sont le reflet du
bonheur que mon rôle de papa peut me donner... Ma
fille se prénomme Jeanne ! »
Ingredients
Viennoise de bégonias : 100g de beurre • 50g de chapelure •
10g fleurs de bégonia • Sel | Betteraves rôties : 6 betteraves
• Gros sel | Sauce merlu/bégonia : 3 échalotes • 100g
vinaigre blanc • 50cl fumet poisson • 20g fleurs de bégonia
• 250g beurre demi-sel | Betteraves marinées : 3 betteraves
• 10g sucre • 20g vinaigre • 30g eau • sel | Betteraves crues :
Betteraves fanes • Glaçons | Tuiles bégonia : 10g beurre • 5cl
vinaigre • 10g farine • 10g amandes hachées • 5g poudre de
bégonias séchés
Préparation
• Portionner dans chaque filet de merlu des petits pavés
d’environ 90g.
• Réaliser un fumet avec les arêtes.
• Viennoise : travailler le beurre pommade avec le reste
• Temps forts •
des ingrédients, étaler entre deux feuilles de papier
sulfurisé. Au moment, tailler des carrés de la forme de
chaque pavé de merlu.
• Sauce : émincer les échalotes, recouvrir de vin blanc,
réduire à sec. Ajouter le fumet, laisser réduire de moitié,
ajouter le beurre bien froid. Mixer avec les fleurs de
bégonia, passer au chinois, réserver.
• Betteraves rôties : laver, frotter les betteraves, les
envelopper dans du papier aluminium. Cuire sur du
gros sel 2 à 3h à 160°C.
• Betteraves marinées : tailler finement les betteraves, les
mettre 10 min au sel, les rincer. Faire bouillir le vinaigre
avec l’eau et le sucre, verser l’ensemble bouillant sur les
betteraves, réserver au frais.
• Betteraves crues : tailler finement les betteraves, les
plonger dans l’eau glacée afin de les raffermir.
• Tuiles bégonia : mélanger tous les éléments secs,
ajouter le vinaigre puis les blancs, terminer par le beurre
fondu. Bien mélanger, étaler et cuire 1h à 130°C.
• Finition : cuire doucement les merlus afin de les garder
translucides, les dresser harmonieusement avec le reste
des éléments. Servir la sauce à part.
| Merlu d’avril - Samedi 11 et dimanche 12 Avril |
Le merlu péché entre avril et septembre est le produit phare de SaintJean-de-Luz. Sa particularité : son mode de pêche artisanale, à la ligne,
à la journée dans la fosse de Capbreton et dans la Golfe de Gascogne.
Cette technique traditionnelle permet de préserver l’aspect et la qualité
du poisson et garantit une fraicheur exceptionnelle. C’est la troisième
édition de ce rendez-vous agro-culinaire qui vise la promotion de la filière
pêche. Au programme : animations sur le port et à la criée, conférences
et concours de cuisine à la Grillerie de Sardines, expositions, visites et des
dégustations de merlu sous toutes ses formes dans les restaurants de la
ville (merlu koskera, à l’espagnol …).
Contact : Office de Tourisme • 05 59 26 03 16 • www.merludavril.com
| Fête du Thon - Samedi 11 Juillet |
Cette fête traditionnelle animée par les associations luziennes se déroule
sur le port de pêche et ses alentours. Familiale et gastronomique,
l’évènement est rythmé par le son des bandas et des groupes de musiques.
Bal, toro de fuego et animations diverses sont également au programme.
Et pour le menu : du thon évidemment !
Informations : menu 13 € (Thon/piperade, gâteau basque et une boisson).
Contact : Office de Tourisme • 05 59 26 03 16 • www.saint-jean-de-luz.
com
• Idée de portrait •
| Anne-Marie VERGEZ : femme, patron et pêcheur de
merlu de ligne |
Il est 5h lorsqu’ Anne-Marie quitte le port avec son équipage pour
rejoindre la fosse de Capbreton. Près de 2h00 de navigation pendant
lesquelles il faut accrocher les sardines aux 3000 hameçons qui serviront
d’appâts aux merlus. Le principe de cette pêche traditionnelle : disposer
une multitude de lignes à intervalles réguliers, mouillées pour quelques
heures. Une fois les lignes remontées, retour à la criée où les poissons
sont nettoyés et étiquetés dans le respect de la charte de qualité. Seule
représentante de la gente féminine parmi les 130 pêcheurs de Saint-Jeande-Luz, Anne-Marie œuvre au quotidien pour la pratique d’une pêche
durable. Investie, propriétaire de son bateau, elle défend l’idée d’une
pêche sélective, respectueuse de l’environnement et de la ressource en
poisson.
6
Glisse gastronomique
Saint-Jean-de-Luz, c’est à la fois une nature préservée et grandiose, un patrimoine
architectural riche, des savoir-faire ancestraux, des bonnes adresses et des bonnes
tables. Idée séjour à partager à 2 sous le signe de la glisse et de la gastronomie.
• Quoi faire ? •
• Où dîner ? •
| NOUVEAU - Surf au coucher du soleil |
| Apéro au coucher du soleil à la
Guinguette d’Erromardie |
Franck Geledan, professeur à l’école française du surf, encadre la plus insolite
des initiations de glisse. Deux heures entre la plage et l’océan avec le soleil
rouge flamboyant qui se couche à l’horizon. Conseils techniques, exercices
de body surf et découverte de la force des courants. Nul doute que cette
première leçon dans le sillage de Bixente Lizarazu fera des adeptes.
Tarifs : 2 h : 40 € ; 3 x 2 h : 110 € ; 5 x 2 h : 170 €.
Contact : Franck Geledan • 06 89 33 35 54
www.newschoolsurf.com
| NOUVEAU - Découverte des mystères du littoral |
Une balade en pleine nature pour découvrir les panoramas exceptionnels de
Sainte Barbe et de la baie de Saint-Jean-de-Luz en passant par les criques
confidentielles d’Acotz. La visite le long de l’océan permet de percer les
mystères du littoral et se termine par un atelier dans le jardin botanique témoin
du patrimoine végétal de la côte basco-landaise.
Conditions : un mardi sur deux à 10h, en juillet-août. Tarifs : adulte 8 €.
Contact : Office de Tourisme • 05 59 26 03 16
www.saint-jean-de-luz.com
| Tradition marine en duo |
6 jours pour renforcer son capital santé et retrouver sa vitalité dans un cadre
serein au bord de l’eau. Au programme : un gommage du corps, 14 soins
reminéralisants (applications de boues marines oligo-actives, hydromassages
manuels, bains hydromassants reminéralisants, douches océanes) et 9 soins
relaxants (hydrojets «santé» et modelages détente).
Tarif : à partir de 1 416 € par personne pour 6 jours en demi-pension et en
chambre double standard. Bon plan : offre duo - 20% de remise toute l’année.
Contact : 05 59 51 51 51
www.saint-jean-de-luz.thalazur.fr
7
Un concept simple, une vue à couper le souffle.
La guinguette d’Erromardie propose à sa carte des
huîtres, des crevettes, des bulots, de la chiffonnade
de Serrano, des anchois marinés... Face à l’océan
c’est l’endroit idéal pour un apéro en amoureux au
coucher du soleil.
Exemple de tarif : 6 huitres et un verre de vin blanc
8 €.
Contact : 05 59 43 97 66
| NOUVEAU - Esprit bistronomique
au Brouillarta |
Une cuisine de saison avec des produits frais et
locaux, le tout pour un budget raisonnable, c’est
possible ! Le nouveau chef, Guillaume Roget,
sommelier de formation, parle avec passion des vins
nature qu’il propose à sa carte, issus de l’agriculture
biologique et biodynamique comme le domaine
d’Arretxea à Irouleguy. Esprit bistronomie pour cette
institution luzienne implantée face à la baie avec une
vue exceptionnelle sur l’océan, le fort de Socoa et la
colline Sainte Barbe.
Nouveau : menu en amoureux. Carpaccio de noix de
Saint-Jacques marinées citron et gingembre ; merlu
de ligne du pays, risotto au brebis basque, émulsion
de chorizo ; mi-cuit au chocolat noir de Tanzanie 75
% glace Mamia (35 €).
Contact : 05 59 51 29 51 • www.restaurant-lebrouillarta.com
~ Bons plans ~
| Escapade gourmande |
Txangurro, merlu koxkera, axoa, muxus, kanougas … autant de
spécialités basques qui mettent l’eau à la bouche grâce à ce séjour
gourmand. Outre la visite gastronomique de la ville, un itinéraire
historique est prévu à travers la cité des corsaires.
Tarif : 2 nuits en hôtel ou chambre d’hôte avec petit-déjeuner
(chambre double) + 2 repas dans les restaurants de la ville + 1
balade gourmande pour découvrir les spécialités + 1 découverte
de la ville ou de l’écomusée basque : de 130 à 389 euros par
personne (en fonction de l’hébergement).
Contact : Office de Tourisme • 05 59 51 65 37
www.saint-jean-de-luz.com
| Escapade détente |
3 jours et 2 nuits de bien-être et de sérénité pour se ressourcer
dans l’iode du Pays basque. Au programme six soins « bien-être
et santé » au centre de thalassothérapie Hélianthal Thalazur, au
cœur de la ville avec accès direct à la plage.
Tarif : 2 nuits en hôtel ou chambre d’hôte avec petit-déjeuner
(chambre double) + 3 soins par jour + 1 balade gourmande
pour découvrir les spécialités + 1 découverte de la ville avec
audio-guide: de 281 à 482 euros par personne (en fonction de
l’hébergement)
Contact : Office de Tourisme • 05 59 51 65 37
www.saint-jean-de-luz.com
• Où dormir ? •
| Maison Tamarin - Chambres d’hôtes |
Surplombant l’océan et les Pyrénées, la villa Tamarin est un havre de paix sur un site majestueux
bordé de 5 hectares d’espaces verts. Louée avec un chef cuisinier en juillet et en août, la villa
ouvre les portes de ses 7 chambres d’hôtes le reste de l’année. Le plus : piscine extérieure salée
et chauffée, jacuzzi et accès à pied à la plage de Lafitenia. Selon la saison, un menu du soir avec
les produits du marché local et du potager.
Tarifs : sur réservation.
Contact : 05 59 47 59 60 • www.maisontamarin.com
| NOUVEAU - Vagues et écume : L’hôtel de Paris** |
Ambiance bord de mer pour ce charmant hôtel de ville de Saint-Jean-de-Luz. Les 28 chambres
entièrement rénovées en 2014 sur le thème marin accueillent tout au long de l’année les
vacanciers et les voyageurs d’affaires de passage sur la côte basque.
Tarifs : de 44 € pour la chambre single à 124 € pour la suite junior.
Contact : 05 59 85 20 20 • www.hoteldeparis-stjeandeluz.com
8
L’art de vivre
le surf au féminin
• Où manger ? •
| Incontournable - Chez Kako |
Nature, épicurisme et peau halée : mode d’emploi pour une virée entre amies réussie à
Saint-Jean-de-Luz.
~ EXCLUSIF ~
• Quoi faire ? •
9
| BON PLAN - Yoga au jardin botanique |
| Stand-up paddle dans la baie au coucher du soleil |
Au cœur du jardin botanique, surplombant une falaise
dominant la baie, la séance d’une heure et demie de yoga
incite au calme et à l’introspection. Un cadre époustouflant
pour découvrir le hatha yoga ou le ashtanga yoga. Bon plan :
4 cours gratuits ouverts à tous cet été.
Contact : Jardin Botanique • 05 59 26 34 56
Né dans les années 60 à Hawaï, le stand-up paddle allie glisse,
équilibre et effort physique. Très à la mode sur la côte basque,
il se pratique sur une grosse planche de surf avec une pagaie.
La baie protégée de Saint-Jean-de-Luz permet de s’initier sur
une mer calme à proximité du rivage. Un sport à découvrir en
douceur, allié à une jolie balade le long du littoral.
Tarifs : 13 € l’heure
Contact : Sportsmer Saint-Jean-de-Luz • 06 80 64 39 11
| Concevoir son boardshort chez
Quiksilver |
”Boardriders 162 Campus” c’est 750m2 dédié au
shopping, à l’art et à la musique.
Le must : concevoir son shorty, un modèle exclusif
made in Saint-Jean-de-Luz cousu main par les
couturières Quiksilver à l’étage. Et aussi : ateliers
coutures et design de planches encadrés par des
artistes nationaux et internationaux ainsi que des
concerts tous les jeudis soirs.
Contact : 05 59 51 44 00
www.facebook.com/boardriders162campus
• Où dormir ? •
| NOUVEAU - 100 % basque : Hôtel Txoko*** |
Les tissus à rayures basques du créateur luzien reconnu JeanVier décorent les 9 chambres entièrement rénovées en 2014 de
l’établissement pour une ambiance authentique chic. Ce petit hôtel de
charme est situé dans un quartier vivant et festif du centre historique,
dans une petite rue débouchant sur la baie.
Tarifs : de 70 à 160€
Contact : 05 59 85 10 45 • www.hotel-txoko.com
| SURF SPIRIT - Villa Argi-Eder |
4 chambres au décor exotique : tringles bambou, coquillages et bois
flottés, autant de souvenirs ramenés des îles qui inspirent les surfeurs.
3000m2 de jardin et la mer pour horizon invitent au dépaysement.
A 100 mètres de la plage de Lafiténia et à 200 mètres des plages de
Mayarco, cette adresse est une véritable invitation à la glisse.
Tarifs : 66 à 76€ par nuit pour 2 pers avec petits déjeuners.
Contact : villa-argi-eder@orange.fr • 05 59 54 81 6
Dans le joyeux brouhaha de cette institution locale au cœur du quartier des halles, la culture du comptoir
s’inspire des manières de table de Gipuzcoa (tapas et verre de vin) pour partager les spécialités culinaires
basques en toute convivialité comme les chipirons frais à la plancha ou le merlu à l’espagnole.
Tarifs : le midi plat du jour + café 13 €.
Contact : 05 59 85 10 70 • www.restaurant-kako-saintjeandeluz.com
| NOUVEAU - Sur le pouce : Cocotte |
Maud et Sébastien cuisinent au gré de leurs envies, des saisons et des découvertes qu’ils font aux Halles de
Saint-Jean-de-Luz et chez Adam, leur boulanger-pâtissier préféré. Mets en sauce mijotés et réconfortants
cuisinés dans de petites cocottes ou croque-monsieur maison au menu !
Tarifs : de 5 à 15 € • Contact : 05 59 51 15 30
• Du 24 au 27 septembre •
| Lacoste ladies Open de Golf |
Etape du Ladies European Tour, le tournoi met en concurrence les meilleures joueuses d’Europe pendant 4
jours.
Contact : golf de Chantaco • 05 59 26 14 22
• Où sortir ? •
| Pub du Corsaire |
Un pub irlandais taillé comme une cale de bateau tout en bois avec une centaine de bières à la carte et des
soirées à thèmes.
| NOUVEAU - Journée marine entre copines |
Après un cours de pilates, la promenade débute dans un vaste
bassin d’eau de mer chauffée à 33° et se poursuit en cabine
de soins : bain hydromassant aux cristaux de sels marins
reminéralisants pour une relaxation musculaire profonde,
massage détente sous fine pluie d’eau de mer et soin du
visage beauté Thalgo pour illuminer le teint.
Tarifs : formule journée beauté marine 119 €
Contact : 05 59 51 51 51 • www.saint-jean-de-luz.thalazur.fr
10
L’Atlantique en famille
La baie sécurisée, les balades en pleine nature
basque, les activités de glisse et le patrimoine
authentique font de Saint-Jean-de-Luz une
destination privilégiée pour les familles.
••• Quoi faire ?
| Bain marin maman-bébé |
Ados accros
| Pension de famille : Les Goélands*** |
Le « Loreamar Thalasso Spa », élu parmi les plus beaux
d’Europe, avec sa vue imprenable sur l’océan, invite à la
contemplation, au ressourcement et à la remise en forme. Le
soin « bain maman - bébé » est une découverte au rythme
de bébé du milieu aquatique avec sa maman pour un
développement harmonieux.
Tarif : 30 mn réservé aux bébés de 3 à 10 mois • 50 €
Contact : Grand Hôtel Loreamar • 05 59 26 35 36
www.luzgrandhotel.fr
| Exclusif - Camping surf en tandem |
Ce petit hôtel éco-responsable à l’esprit maison de famille
affiche 3 étoiles à 300 mètres de la plage et du centre-ville.
Ses chambres vues mer ou jardin sont réparties dans 2 villas
avec jardin. Cuisine familiale et parking privé (rare à SaintJean-de-Luz).
Tarif : à partir de 124€ pour 2 adultes et 2 enfants de moins de
14 ans en chambre et petit-déjeuner.
Contact : 05 59 26 10 05 • www.hotel-lesgoelands.com
| NOUVEAU - Chasse au trésor des petits
moussaillons |
~ INSOLITE ~
• Quoi faire ? •
| Wave rafting dans les vagues de Sainte Barbe |
Deux heures de sensations fortes inédites, d’efforts à plusieurs et parfois de gamelles collectives. Ce rafting des
mers embarque jusqu’à 14 personnes dont un moniteur pour une descente ludique dans les vagues avec des rames.
Sensations fortes garanties !
Tarif : 35 € • Contact : 05 59 47 21 67
| Dans l’arène : Toro-piscine Labat |
Contact : 05 58 89 95 00 • www.labat-france.com
11
| Pêche aux chipirons en pirogue
hawaiienne |
L’arrivée des nouvelles technologies composites fait
de la pirogue ancestrale un formidable engin de glisse
et de plaisir. Stable et conviviale, cette embarcation
traditionnelle importée des îles permet de faire le tour de
la baie de Saint-Jean-de-Luz en deux heures.
Bon plan : voguer au coucher du soleil et s’adonner par
la même occasion à la pêche aux chipirons, les calamars
basques.
Tarif : 29 € pour 4 personnes.
Contact : Atlantic Pirogue • 05 59 47 21 67
contact@atlantic-pirogue.com
• Où dormir ? •
Encadrés par un guide, les petits moussaillons découvrent
l’histoire de la cité des corsaires à travers des jeux, des ateliers
et des anecdotes. Au fil d’un jeu de piste passionnant, ils
localisent le trésor. L’animation dure 1h30, le temps idéal
pour les parents d’explorer le centre historique grâce aux
audioguides de l’Office de Tourisme.
De 7 à 11 ans tous les mercredis et vendredis à 10h durant les
vacances scolaires. Tarifs : enfant 6 € ; audioguide 4 €
Contact : Office de Tourisme • 05 59 26 03 16
www.saint-jean-de-luz.com
Les ados peuvent découvrir ou perfectionner la pratique du
surf pendant une semaine avec hébergement au Camping
Itsas Mendi****. Le baptême en surf tandem, à deux sur la
planche avec un moniteur, est une méthode d’apprentissage
originale et très rare en France.
Tarif : 7 jours en famille en mobilehome Marinela 4 personnes
à partir de 258 € et 5 jours de surf à 175 € avec l’école H20
prêt du matériel inclus- tandem sur réservation
Contact : 05 59 26 56 50 • www.itsas-mendi.com
| NOUVEAU - Soin Rituel Ado |
Les ados profitent de soins adaptés, relaxants et réconfortants
au Thalasso Spa Loreamar sur la plage avec vue panoramique
sur la baie de Saint-Jean-de-Luz. Pour Elle : un soin du visage
de 30 minutes ainsi qu’un bain d’eau de mer de 20 minutes.
Pour Lui : un bain d’eau de mer de 20 minutes et un massage
du cuir chevelu de 30 minutes.
Tarif : 80 € • Contact : Grand Hôtel Loreamar • 05 59 26 35 36
www.luzgrandhotel.fr
| Camping en famille : Atlantica |
A 500 mêtres de la plage, dans le quartier ACOTZ de SaintJean-de-Luz, ce camping à l’ambiance familiale dispose d’un
espace aquatique chauffé, espace détente et terrains multisports.
Exemple de tarifs : 135€ pour 3 nuits (mobile-home pour 2/4
personnes).
Contact : 05 59 47 72 44 • www.campingatlantica.com
| Le 11 juillet / Meeting aérien |
Démonstration spectaculaire de 25 minutes au-dessus de
la baie par la patrouille de France. Figures de voltige au
programme.
Contact : Office de Tourisme • 05 59 26 03 16
www.saint-jean-de-luz.com
12
LUXE
en toute simplicité
• Quoi faire ? •
| Nouveau - Cure détox régénération
santé |
Le « Loreamar Thalasso Spa » du Grand Hôtel de
Saint-Jean-de-Luz*****, élu parmi les plus beaux
d’Europe, invite à la contemplation, au ressourcement
et à la remise en forme avec un cocktail de soins et de
formules innovantes. Cabines de soins, piscine d’eau
de mer chauffée, hammam, sauna, douche multisensorielle, salle de fitness, espace repos, institut de
beauté, salle de massages et salon de soin des cheveux
sont repartis sur 1000 m2 face à la baie de SaintJean-de-Luz avec accès direct à la plage. Panorama
paradisiaque garanti.
Pour éliminer les toxines une cure exclusive a été
mise en place par un médecin homéopathe : la cure
« détox régénération santé ». Cette formule de 5 jours
commence par 3 bilans : biologique, biométrique et
mode de vie afin de définir les carences et faiblesses
qui permettent de déterminer la spécificité des soins
pour le reste du séjour.
Tarif : 1 300 € (5 soins personnalisés et 9 massages
adaptés).
Contact : 05 59 26 35 36 • www.luzgrandhotel.fr
13
| Golf d’exception |
Le golf de Chantaco dessiné par le célèbre architecte
britannique Harry Colt s’étend sur 18 trous aux portes
de Saint-Jean-de-Luz et s’impose comme l’un des
clubs phares du golf français. Réputé pour la qualité de
son parcours et l’envergure des compétitions sportives
qui s’y déroulent, le golf de Chantaco voit défiler les
célébrités sur son parcours depuis toujours : Prince de
Galles, Charlie Chaplin, le Prince de Bourbon, Jacques
Thibaud…
Ouvert toute l’année.
Contact : 05 59 26 14 22 • contact@chantaco.com
| Black Jack au Casino de Saint-Jean-de-Luz |
Contact : 05 59 51 58 58
• Où manger ? •
| Nouveau - Le Kaïku* décroche sa première étoile |
Jeune chef trentenaire talentueux, Nicolas Borombo fait ses classes au
Crillon et au Georges V à Paris. Après un passage au Grand Hôtel de
Saint-Jean-de-Luz, il décide de voler de ses propres ailes et fait du Kaïku
la table la plus réputée de la ville. Il privilégie les produits du terroir, de la
terre et de la mer, toujours de saison, mais travaillés de façon originale.
Parmi ses spécialités on retient les ravioles de txangurro, consommé de
coriandre-citronnelle ou le maigre de ligne nacré, potimarron au citron
confit. Des créations aux accents basques pour cet originaire de Bayonne
qui trouve ses produits entre la criée, les éleveurs régionaux et les
maraichers tel que Jean Luc Garbage qui propose des légumes de saisons
à de nombreuses tables étoilées. Une cuisine authentique, conviviale,
inventive et savoureuse récompensée d’une étoile au Guide Michelin en
2015 dans l’une des plus anciennes bâtisses de Saint-Jean-de-Luz, entre le
centre historique de la ville et le front de mer.
Tarifs : de 25 à 80 €.
Contact : 05 59 26 13 20 • www.kaiku.fr
| NOUVEAU CHEF - Le Zoko Moko garde son étoile et
change de chef |
Scott Serrato reprend les rênes du Zoko Moko en 2015. Après avoir
fait ses classes à l’Hôtel du Palais à Biarritz, il étudie auprès de grands
chefs comme Didier Oudill, Bernard Loiseau, André Daguin ou Georges
Blanc. Il cuisine dans un palace de Burgos, à l’hôtel Ibaia à Hendaye puis
à Hélianthal. Auteur de plusieurs livres sur la cuisine bien-être, le chef se
lance en 2012 dans la cuisine à domicile, le service traiteur et les cours. Il
propose aujourd’hui une cuisine originale et de caractère au Zoko Moko.
Son plat signature : le cochon basque les pieds en croustillant, les joues
braisées, la poitrine dorée, accompagné de sa terrine de pommes de
terre au jambon de Bayonne et ses poireaux sautés. Situé dans le cœur
historique de la ville, le restaurant accueille ses visiteurs dans un décor
élégant.
Tarifs : menus semaine déjeuner à partir de 24 €, à la carte de 43 à 70 €.
Contact : 05 59 08 01 23 • www.zoko-moko.com
• Où dormir ? •
| NOUVEAU - Le Grand hôtel de Saint-Jean-de-Luz ***** s’offre un
lifting |
Le premier juin 2015, ce lieu de légende construit en 1909 réouvrira au public ses 52 chambres,
suites et appartements entièrement rénovés. La nouvelle décoration illustre les riches heures de
la côte basque, les années 30, l’art nouveau et la modernité. Les ambiances claires, lumineuses et
chaleureuses, laques, taffetas, satins, velours, motifs géométriques, mosaïques et vitraux sont autant
de références à des créateurs tels que Ruhlmann, Gruber ou Eileen Gray. Lieu de mémoire, l’hôtel
révèle son passé autour de photos anciennes, à la manière d’une promenade découverte depuis le
hall jusqu’aux chambres avec vues imprenables sur l’océan. L’hôtel propose également un Thalasso
Spa, parmi les plus beaux d’Europe, avec de très nombreux soins, cures et installations qui invitent à
la détente face à l’océan.
Tarifs chambres : hébergement de 280 à 340 €.
Idée séjour couple : 3 jours et 2 nuits en chambre Deluxe avec accès à l’espace détente et aux
installations, forfait relax 1 jour et forfait bien-être 1 jour (6 soins et massages) en pension complète.
Tarif : à partir de 2 370 € en fonction des dates.
Contact : 05 59 26 35 36 • www.luzgrandhotel.fr
| Hôtel La Reserve **** |
Totalement rénovées en 2011, les 41 chambres de l’hôtel et ses 6 suites se déclinent dans un camaïeu
de bruns, de bordeaux et d’ivoire dans une atmosphère conjuguant simplicité et raffinement. Au
loin, la vue plonge sur l’océan. En bord de falaise, cet hôtel de charme entouré d’un parc de 3
hectares flirte avec l’horizon marin. Partout la vue est époustouflante ; des chambres aux larges
baies vitrées avec balcons et terrasses côté mer, de la piscine à débordement ou de la terrasse
panoramique du restaurant Ilura où le jeune chef, Fabrice Idiart laisse place à une cuisine inventive
aux saveurs du Pays basque.
Tarifs : de 110 à 485 € par nuit en fonction de la chambre et de la saison.
Contact : 05 59 51 32 00 • www.hotel-lareserve.com
14
SAINT-JEAN-DE-LUZ,
C’EST TOUTE L’ANNEE !
• Prolonger l’été •
| Du 5 au 10 Octobre / 2ème festival international du film de
Saint-Jean-de-Luz |
Compétition de 10 longs-métrages (1er ou 2ème film). Séances au cinéma Le Select.
Office de Tourisme • 05 59 51 65 30 • www.fifsaintjeandeluz.com
• La thalasso, c’est toute l’année •
| CURE ANTI-STRESS SÉRÉNITÉ |
La cure Anti-stress Sérénité optimise la récupération physique et psychique pour mieux
relancer l’énergie vitale. Objectif : identifier les sources de stress, savoir mieux y résister,
retrouver un sommeil de qualité et se détendre en prenant du temps pour soi. Le séjour
commence par 3 bilans : général, stress et qualité du sommeil. 15 soins et massages, une
séance d’acupuncture, plusieurs activités physiques collectives, une séance d’ostéopathie et
des ateliers d’informations et d’échanges sont au programme de ces 5 jours.
Tarif : 1 300 €.
Contact : 05 59 26 35 36 • www.luzgrandhotel.fr
• Visite du patrimoine •
| Itinéraire découverte en toute saison |
L’Office de Tourisme de Saint-Jean-de-Luz organise des visites accompagnées à travers la ville.
La visite est aussi possible seule avec un audioguide.
Durée de la visite : 1h30. Prix : 6 € / pers ou 4 € avec l’audioguide.
Contact : Office de Tourisme • 05 59 26 03 16 • www.saint-jean-de-luz.com
La maison Ezkerrenea | c’est la plus ancienne maison de la ville, seule rescapée de l’incendie
de la ville par les espagnols en 1558. Maison noble avec une tour, des fenêtres à meneaux, une
porte romane et un escalier à vis, elle est classée monument historique.
La Maison Louis XIV | l’une des plus belles demeures de la cité basque, érigée entre 1643 et
1645, inscrite sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 2003.
15
L’Eglise Saint-Jean-Baptiste | dominée par un imposant clocher-porche dont le dernier étage
octogonal culmine à 35 m, l’Eglise Saint-Jean le Baptiste date du XVème siècle. Elle accueillit
en 1660 le mariage de Louis XIV et de l’Infante Marie-Thérèse. Elle est classée monument
historique depuis 1931.
La Maison de l’Infante | cette demeure du XVIème siècle, aurait été offerte par la ville à Joannot
de Haraneder, capitaine de navires et riche armateur, en remerciement de ses libéralités envers
la communauté luzienne. Elle accueillit en 1660 Anne d’Autriche, Reine Mère pour le mariage
de son fils Louis XIV et l’Infante d’Espagne, future Reine de France.
L’Hôtel de Ville | lassé de tenir les assemblées communales sous le porche de l’église, le maire
de la ville fait construire en 1656 une grande maison commune (Herriko Etxea). En 1960, la
mairie est rénovée par l’architecte Maurice Darroquy.
La Pergola de Robert Mallet-Stevens | elle ouvre ses portes en 1928 pour répondre à l’essor
du tourisme balnéaire : un complexe incluant un hôtel, un casino, des boutiques et un cinéma.
A l’image d’un paquebot posé sur le sable. Dans les années 50, l’édifice est défiguré par de
nombreuses transformations et surélévations. Le jardin, transformé en golf miniature, cède la
place à un hôtel et un centre de thalassothérapie dans les années 80.
| CURE VITALITE MARINE |
Cette cure propose des soins toniques ou relaxants pour une remise en forme tout en plaisir.
Grâce aux bienfaits de la mer, ces 18 soins individuels et ces 6 soins collectifs apportent
détente, bien-être et régénèrent le potentiel énergétique. La visite et le suivi médical sont
offerts durant votre séjour ainsi qu’un libre accès au parcours marin, au hammam, au sauna,
à l’espace fitness et aux cours de gym et d’aquagym.
Tarifs : à partir de 654 € sans hébergement et de 1242 € avec hébergement.
Contact : 05 59 51 51 51 • www.saint-jean-de-luz.thalazur.fr
• Shopping 365/365 •
| Bonnes adresses |
La rue Gambetta, célèbre pour son animation
commerciale à chaque saison, parfait le portrait
vivant et dynamique de Saint-Jean-de-Luz.
Boutiques traditionnelles, gastronomie basque,
mode, déco... Les commerces sont ouverts toute
l’année même le dimanche et les jours fériés.
| Marché couvert des halles |
Les mardis et vendredis les petits producteurs
locaux se pressent autour de l’authentique bâtisse et
s’étendent sur le parvis. Parmi les 150 commerçants,
des poissonniers comme “L’écaille d’argent” qui
se servent directement à la criée, un excellent
torréfacteur : “Kikeran” et deux tables authentiques :
“Chez Kako” et “Chez Pablo”.
Contact : Office de Tourisme • 05 59 26 03 16
www.saint-jean-de-luz.com
16
CARTE ET ACCES
• COMMENT VENIR A SAINT-JEAN-DE-LUZ ? •
~ 12 km de Biarritz
~ 20 km de Bayonne
~ 211 km de Bordeaux
~ 318 km de Toulouse
~ 793 km de Paris
~ 12 km de la frontière espagnole
~ 30 km de San-Sebastian
~ 120 km de Bilbao
17
| Par l’autoroute A63 | sortie Saint-Jean-de-Luz
| Par avion | aéroport de Bayonne-Anglet-Biarritz à 12 km (vols directs de Paris, Lyon, Marseille, Nice, Lille, Strasbourg,
Genève, Bruxelles, Londres, Bournemouth, Birmingham, Dublin, Copenhague, Helsinki, Stockholm)
| Par train | gare en centre-ville (TGV direct Paris Montparnasse-Saint-Jean-de-Luz : 5 heures).
18
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising