Vivre Juin 2013

Vivre Juin 2013
s
p
m
e
t
E
L
de
e
c
n
a
f
n
l'e
Le magazine d’une ville solidaire • Juin 2013 • # 101
Avril / mai à Montataire
Sommaire
Avril / mai à Montataire
2 / 3
Éditorial du maire
3
Notre ville Accueils d'été ; inscrivez vos enfants / Les jeunes ont leurs résidence4
Travaux Inauguration du carrefour des forges le 8 juin ! 5
Vie intercommunale Le parc urbain se met en scène
6
Ma ville monde Libération des prisonniers politiques palestiniens 7
Artisans du service public Les acteurs de la propreté
8
Dossier Tout pour les tout petit ! / Festival 2013
9 / 12
Culturel Les compagnies en résidences au Palace
13
Portrait Fleur Rodrigues et de Valérie Banos
14
Rétroviseur La fumée des forges / État civil
15
Tribunes libres
16
Urbanisme / Les échos du conseil
17
Ma ville sportive La base de loisirs, c'est sport ! / Résultats sportifs 18
Agenda / brèves
19
9 mai Festival danses et musiques du monde
5 mai Parcours du coeur et du goût organisé par l'OMS
2 avril 23e Anniversaire de la résidence des personnes âgées
19 mai Grand prix de l'OMS
28 avril Cérémonie commémorative du 68e anniversaire
de la capitulation de l'Allemagne nazie
19 avril Fin de stage “Musiques, chants et danses du monde” au Palace,
organisé par l'Amem
-2-
E
ncore une fois cette année,
le festival “danses et musiques du monde” aura été
un beau succès. Malgré les averses,
le festival “hip-hop” du mercredi soir
aura permis à plusieurs centaines de
jeunes et de… moins jeunes d’apprécier des chorégraphies diverses et
variées mais toujours acrobatiques.
Le défilé le jeudi et les spectacles
sur la scène de la place de la mairie
auront vu aussi une foule importante y assister. Et puis la déambulation sur la braderie et la brocante n’était pas désagréable.
Merci à toutes celles et tous ceux qui dans les associations et les
services municipaux ont permis ces moments de culture et de
détente, loin des problèmes et tracas quotidiens. Mais il ne faut
pas oublier le carnaval de la petite-enfance à laquelle nous consacrons le dossier de ce magazine. Si notre pays peut se vanter en
Europe de son taux de natalité, c’est aussi parce que les collectivités
territoriales, les communes en particulier ont développé nombre de
services permettant d’accueillir les plus petits : c’est le cas dans
notre ville où nos structures accueillent des centaines d’enfants,
tout en étant conscients que nous ne répondons pas à toute la
demande. Et pourtant quelle angoisse véritable pour des parents
que de ne pas savoir comment ils vont pouvoir régler la garde du
bébé ? Des associations d’assistantes maternelles parfois se créent
qui viennent apporter un peu de capacités supplémentaires. Une
est en création à Montataire et c’est bien pour coordonner l’activité des assistantes maternelles, pour être plus efficaces que nous
avons mis sur pied un “Relais d’Assistantes Maternelles” (RAM).
De la même façon que nous agissons avec les Montatairiens
pour la construction d’une maison de retraite médicalisée (Ehpad)
il nous faut agir pour que nous ayons les possibilités financières de
répondre aux attentes en matière de services publics dans tous les
domaines. Cela passe aussi par le soutien aux salariés en lutte de
Goss, contre les menaces qui pèsent, à la mobilisation pour qu’un
projet industriel voit le jour dans les locaux de Still. Ministère du
redressement productif ? Maintenant il faut s’y mettre car pour le
moment nous n’avons pas vu grand-chose.
Nous ne céderons rien sur cette question de la production industrielle car elle est au cœur du redressement économique de notre
pays, elle est le fondement de la création de véritables emplois.
Le nouveau rond-point des forges sera bientôt une nouvelle marque
de notre histoire, de notre présent et de notre avenir industriel,
dans une ville qui travaille aussi son avenir dans la diversification
avec l’outil de l’intercommunalité.
8 mai Commémoration de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie
et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.
Jean-Pierre Bosino
Maire de Montataire
16 mai Inauguration du foyer / logement des Marronniers.
Alain Blanchard, vice président du conseil général, Jean-Pierre Bosino, maire de
Montataire, Roger Menn, président de Oise Habitat, Hubert Tétard, président de
l'Adohj, Bernard Domart, directeur général de Oise Habitat et Michel Fernandes,
directeur de la résidence
-3-
Éditorial
Madame,
Monsieur,
Notre ville
Accueils d'été ;
inscrivez vos enfants !
L'été arrive et pour accueillir votre ou vos enfants aux accueils de loisirs, les réservations sont
indispensables.
I
l vous suffit de remplir le
formulaire disponible dans les
accueils municipaux et de le
déposer en mains propres aux heures
d’ouverture dans l’un des accueils
municipaux suivants :
• Accueil de loisirs Pierre Legrand
au 03 44 27 48 65
• Service scolaire, mairie annexe,
rue Jean Jaurès au 03 44 64 45 80
• Accueil de la mairie annexe des
Martinets, avenue Anatole France
au 03 44 27 09 30
• Service des sports, avenue Guy
Moquet au 03 44 27 04 00
• Mairie centrale, uniquement le
samedi matin.
ou www.montataire.fr/accueildete
Cette réservation est obligatoire et doit
intervenir au plus tard le 26 juin 2013.
La réservation vous engage :
• Les jours réservés seront facturés même
s’ils ne sont pas fréquentés (excepté pour
les absences pour raison médicale)
• Les jours fréquentés par vos enfants qui
n’auront pas fait l’objet d’une réservation
vous seront facturés le double de votre
tarif de prix de journée.
• Si votre enfant fréquente un établissement
scolaire de Montataire, une plaquette
relative au principe de la réservation
“réservation, mode d’emploi” lui a été
remise en novembre. Si toutefois vous
ne disposez pas de ce document, vous
pourrez vous le procurer dans les différents accueils municipaux.
s
Journée portes ouverte
s
sir
loi
de
s
eil
Accu
Pierre Legrand
h
26 juin 2013 de 16h à 20
d’animation pour
Venez rencontrer l’équipe
proposées.
és
découvrir toutes les activit
vos questions.
tes
Nous répondrons à tou
stages sportifs
nts
Les inscriptions aux différe
nt être effecrro
et aux différents séjours pou
tuées à cette occasion.
Les jeunes ont leur résidence
Les jeunes travailleurs disposent désormais d’une résidence flambant neuf à Montataire.
Cet ensemble en ossature bois-béton, qui comprend 19 appartements équipés a été inauguré le
16 mai dernier par les élus municipaux en présence du bailleur Oise habitat, des représentants du
département et de l’ADOHJ (association pour l’habitat des jeunes).
C
ette association propose un
hébergement
temporaire
pour les jeunes actifs âgés
de 16 à 30 ans, avec des loyers peu
coûteux ; Il existe actuellement 4
résidences similaires dans l’Oise
mais celle ci a la particularité de
répondre aux dernières normes
environnementales et énergétiques
avec toits végétalisés et terrasses.
La résidence comprend trois types
d’appartements du T1 de 38m2 au
T3 de 60 m2, en passant par les T2
de 48 m2. Il faut rappeler que c’est
la mairie qui avait racheté le terrain
en friche de la rue des marronniers
pour contribuer à répondre à la
demande urgente.
Sans régler tous les problèmes cet
espace permettra aux jeunes de se
loger pour un premier appartement
L'entrée principale de la résidence
dans les meilleures conditions, avant de
rebondir vers un habitat plus pérenne dans
-4-
l’avenir. C’est la raison pour laquelle les
baux sont limités à 2 ans.
e samedi 8 juin à 11h les habitants
pourront participer à l’inauguration
du nouveau rond point du quartier
des Forges, qui scelle la fin des travaux
entamés depuis l’automne dernier.
Chacun pourra découvrir ce nouveau lieu,
découvrir l’exposition et participer au dévoilement par les élus de la CAC du futur monument qui trônera au centre du carrefour,
Il s’agit d’un vaste chantier qui aura mobilisé les services de la CAC, et les services
techniques des trois villes concernées, Creil,
Nogent et Montataire, pour un projet dont le
coût avoisine les 85 millions d’euros.
Rappelons que l’idée directrice consiste à
désenclaver le quartier et le repeupler.
Une passerelle sur l’Oise, le réaménagement du pont Y, y contribueront, une voie
nouvelle est ainsi tracée. Cette route le
long de l’Oise permettra aux voitures et aux
piétons de circuler dans des espaces verts
et sera bordée de pistes cyclables. Pour
desservir ce nouvel axe routier le carrefour des Forges à Montataire est ainsi doté
d’un double giratoire pour plus de sécurité.
Un des objectifs est également de récréer
un espace paysager de qualité.
Un espace naturel humide a ainsi
été récréé au bord du Thérain
et le long de la nouvelle route
afin de reconstruire des
habitats d’origine. Cet
espace sera un lieu
inédit d’expérimentation écologique
(voir ci-dessous).
Enfin, les élus ont
souhaité conserver la dénomination
“Carrefour des Forges”
pour
rappeler
que ce lieu est
le théâtre d’une
histoire industrielle
incontournable qui
participe de l’identité
actuelle de la ville, et de
sa vocation à continuer
à offrir aux habitants des
emplois productifs industriels
utiles.
Gérer la pollution des sols
Le
car
re
La Communauté de l'agglomération
Creilloise et I'INERIS' ont signé en octobre
2010 une convention afin de conduire un
projet de recherche appliquée sur la gestion, par les plantes, des sols pollués, aussi
appelée phytotechnologie. Il s'agit de vérifier la capacité de ces plantes à immobiliser
les polluants, notamment les métaux, dans
les sols ou à les extraire du sol.
En pratique, deux techniques seront mises
en œuvre sur une période de quatre ans :
• la “phytoextraction” sur une zone d'environ
500 m’, au niveau du carrefour des Forges ;
• la “phytostabilisation” sur 300 m’ environ,
au niveau de la voie nouvelle.
Saules des vanniers
L'expérimentation d'extraction devant
laquelle vous vous trouvez a conduit à la
plantation de saules des vanniers et d'arabette de Haller.
I'Ineris qui suit l'expérimentation va venir
régulièrement mesurer les performances
des plantes et
collecter des échantillons de sols (dans les
30 premiers cm), de saules (bois et feuilles)
et d'arabette de Haller. Des analyses seront
-5-
four
des
Fo
r g es
réalisées pour mesurer les métaux présents
dans les plantes et dans le sol afin d'évaluer
la mobilité des polluants.
les phytotechnologies regroupent un ensemble de techniques qui utilisent des
espèces végétales pour extraire, contenir
ou dégrader des polluants inorganiques
ou organiques présents dans les sols et
présentant un risque pour l’Homme et pour
l'Environnement.
Il s'agit d'une des toutes premières expérimentations de ce type en France.
L‘Ineris : Institut National de l'Environnement Industriel et des Risques.
Informations
ville
Services techniques de la
i
Rue André Ginist
: 03 44 64 45 46
Tél. : 03 44 64 45 45 - Fax
Horaires d’ouverture :
du lundi au vendredi
à 17h30.
de 8h30 à 12h et de 13h30
Travaux
Inauguration le 8 juin !
L
Vie intercommunale
le 9 juin
à 14h
Parc du
Prieuré
Le parc urbain
se met en scène
Pour la cinquième année consécutive, le Conseil Général de l’Oise renouvelle le programme artistique
“laissez vous conter les parcs et jardins de l’Oise” dans les parcs et jardins du département.
Q
u'ils aient été dessinés par des
artistes ou qu'on leur ait redonné
vie, les jardins de l'Oise ont leur
propre histoire et illustrent, chacun à leur
façon, un véritable savoir-faire. Le Conseil
général a souhaité mettre en avant ces
sites remarquables, rarement ouverts au
public, à travers un événement aussi culturel qu'insolite ! Sur 6 dimanches entre mai
et septembre 2013 (pour des spectacles de
14h à 19h et une manifestation nocturne),
les compagnies candidates auront à mettre
en valeur des lieux d'exception et promouvoir la culture auprès de publics divers et
variés. La municipalité de Montataire a
répondu à la proposition de mettre à
disposition le parc urbain le dimanche
9 juin à 14h, pour la présentation de saynètes
musicales, dansées et contées, de la
compagnie de l’Arcade. La pertinence et
l'originalité de ce programme tient non
seulement aux lieux d'exception retenus
mais surtout à la qualité des artistes de la
compagnie.
La population est invitée à venir nombreuse, en famille, pour un bel après
midi de détente festive et conviviale, en
donnant vie au parc le temps d’une représentation. L’intérêt de cette démarche :
mixer le volet urbain et l’environnement
volontairement naturel, voire sauvage
du parc, au travers du spectacle
vivant et réjouissant proposé par
cette compagnie de théâtre.
Renseignements :
Conseil général de l’Oise
Tél. 03 44 06 60 60
Le parc du Prieuré, derrière les bâtiments du service voirie, rue André Ginisti
Laissez-vous conter les parcs et jardins de l’Oise
Édition 2013 : Euphrosyne a disparu
Une proposition de la Compagnie de l'Arcade
dans le cadre de l'appel à projet du Conseil
général de l'Oise
Chaque année, le Conseil général de l’Oise
lance un appel à projet pour le programme
artistique intitulé “Laissez vous conter les
parcs et jardins de l’Oise”. Cette manifestation permet de mettre en avant la richesse
patrimoniale du département de l’Oise en y
associant des événements culturels insolites. Elle a de plus pour vocation de provoquer la rencontre des publics : les visiteurs
traditionnels des parcs et jardins, le public
local et celui du spectacle vivant. La Compagnie de l’Arcade a remporté l’appel a
projet de cette 5e édition, et vous propose à
cette occasion une déambulation poétique et
policière dans 6 jardins remarquables du
département. Euphrosyne, statue en marbre
de belle facture représentant la déesse de
la joie, est la pièce maîtresse des parcs et
jardins de l’Oise. Mais ce matin, catastrophe :
le socle sur lequel elle s’érigeait est désormais vide ; la statue a disparu… Le commissaire Adamsbrug est dépêché sur place,
avec son fidèle chien Lélio. Seuls indices :
des traces de pattes et une couronne de
fleurs. Adamsbrug, flanqué de Lélio, va mener l’enquête, épaulé par Chloé D., célèbre
journaliste d’investigation horticole. Ils se
lancent à la poursuite d’un mystérieux Lapin
Blanc, aperçu la veille, rôdant sur les lieux du
crime. Entre indices et fausses pistes, ils croiseront la route d’une danseuse circassienne
détenant une information capitale et d'artistes
lyriques, témoins malgré eux. Pour découvrir la
vérité, ils devront également passer l’épreuve
du jardin hypnotique, qui, s’il invite à la rêverie,
peut aussi provoquer un sommeil éternel.
-6-
Agenda
• Vendredi 24 mai de 14h à 19h
ns
Ouverture officielle en nocturne Les jardi
ousilly-s
de l’Ancienne Commanderie à Neu
Clermont
• Dimanche 9 juin de 14h à 19h
Parc public urbain de Montataire
• Dimanche 16 juin de 14h à 19h
Le parc de Hanvoile
• Dimanche 23 juin de 14h à 19h
Le parc du château de Le Fayel
• Dimanche 7 juillet de 14h à 19h
is
Le parc du château de Valgenceuse à Senl
• Dimanche 8 septembre de 14h à 19h
Le jardin du prieuré de Wariville à Lit
Ma ville monde
Libération des prisonniers
politiques palestiniens
Cela fait 3 ans que le fronton de la mairie accueille le portrait de Marwan Barghouti, prisonnier politique palestinien enfermé depuis onze ans et condamné par un tribunal militaire d’occupation cinq fois
à la prison à vie et à quarante ans de sûreté. Impossible de passer à coté de cette affiche qui proclame
haut et fort l’exigence de la libération de cet homme.
L
e 9 mai dernier, à l’occasion du Festival
“Danses et musiques du Monde”,
le stand du comité de jumelage et
de l’AJPF, mobilisait justement des dizaines
d’habitants de Montataire pour relancer la
mobilisation collective et affirmer l’urgence de
libérer des geôles israéliennes les prisonniers
de Palestine.
Il faut le savoir, près de 4 800 Palestiniens sont
ainsi détenus dans les prisons israéliennes
pour des faits de résistance dans les territoires
occupés. Environ 300 d’entre eux sont en détention administrative, une mesure qui autorise
une détention de six mois sans jugement, sans
preuve, sans avocat, et renouvelable à l’infini.
Fait unique au monde, 27 députés palestiniens sont en prison. Selon l’Unicef, chaque
année, ce sont environ 700 enfants palestiniens de 12 à 17 ans qui sont en détention.
À partir de 14 ans, ils peuvent être condamnés jusqu’à dix ou vingt ans de prison pour
jet de pierre. Actuellement, 12 femmes palestiniennes sont détenues dans des conditions
particulièrement difficiles du fait qu’elles sont
isolées au milieu de prisonnières israéliennes
de droit commun.
Pour résister aux mauvais traitements qui
leur sont infligés les prisonniers palestiniens
n’ont d’autre recours que la grève de la faim.
C’est ce que 2 000 d’entre eux ont fait au
printemps 2012 avec comme principale
revendication la libération des prisonniers en
détention administrative.
En février 2013, le porte-parole du ministère
des Affaires étrangères de la France, Philippe
Lalliot, a exprimé sa “préoccupation” devant l’aggravation de
l’état de santé de quatre Palestiniens observant une grève de la
faim depuis plus de trente jours.
Le 16 février 2013, le chef de
la diplomatie européenne,
Catherine Ashton, a appelé Israël à respecter ses
obligations internationales
en matière de droits de
l’homme. Une chose apparaît certaine, la sécurité
d’Israël, tout comme la
reconnaissance
des
droits du peuple Palestinien, ne pourra
jamais être acquise en jetant
en prison tous
Le stand du comité de jumelage Montataire / Dheisheh de l'association
pour la promotion des jumelage entre les villes de France et les camps
de réfugiés palestiniens lors du festival.
-7-
ceux qui s’opposent à l’extension des colonies ou à la poursuite de l’édification du mur
d’annexion en Cisjordanie, à la destruction des
maisons palestiniennes dans Jérusalem-Est
ou au blocus de Gaza. Depuis soixante-cinq
ans, les Palestiniens attendent la création d’un Etat au côté de celui d’Israël
conformément aux engagements de la
communauté internationale. La création
de cet Etat, dans les frontières de1967,
avec Jérusalem-Est comme capitale, est
la solution incontournable pour parvenir
enfin à instaurer une paix durable
dans cette région du monde, si
proche au cœur des
habitants de Montataire.
Mar
wan
Bar
gho
uti
Artisans du service public
Les acteurs de la propreté
Cette année encore la ville engage une grande campagne publique de sensibilisation sur les enjeux de la
propreté des espaces publics. Un défi permanent parce que, à Montataire comme ailleurs, les tentations de
l’incivilité et de l’égoïsme peuvent parfois l’emporter sur le souci de respecter notre environnement collectif.
P
rincipal acteur de l’entretien des
voiries et espaces publics, le
service îlotage.
Les 11 agents du service exercent un métier difficile mais ils l’assument.
Ils ont une connaissance approfondi des
quartiers de la ville et ils en sont fiers.
Ils savent apprécier les marques de reconnaissance à l’égard de leur mission, mais
ils n’acceptent pas les actes d’incivilité, et
parfois les insultes. Le service des îlotiers
comprend 9 agents d’entretien, un chauffeur pour la balayeuse-aspirateur et le
responsable. Leur métier est l’un des plus
difficiles, parce que quel soit la météo il faut
être présent dans les quartiers, nettoyer les
rues et les impasses, collecter les détritus,
vider les corbeilles. “Compte tenu de la
pénibilité du travail, nous sommes confrontés à de l’absentéisme mais nous tenons à
assurer les prestations de service, même
avec du personnel réduit” témoigne Didier
Gouye, le responsable du service voirie,,
Le territoire communal est ainsi réparti
en 9 secteurs afin que chaque semaine
l’ensemble de la ville soit traitée.
On a du mal à imaginer la somme d’efforts entrepris pour rendre la ville propre ;
ce sont des centaines de détritus, métaux,
plastiques, objets en tous genres, qui sont
ramassés par ces agents, quelque soit le
quartier. Environ 5 tonnes par semaine
pour 91 km de trottoirs, sans compter les
espaces verts ! Chaque espace est ainsi dévolu à chaque agent, des espaces qui vont de
3 km à 26 km selon les densités de population.
Pourquoi les sportifs ? Parce que justement, tout comme ils portent les valeurs
d’exemplarité et d’engagement pour leur
sport c’est la même volonté qui les anime
pour leur ville. Ils l’aiment et ils s’engagent
pour que celle ci soit toujours plus propre et
agréable à vivre ;
Un grand rendez-vous de la citoyenneté
est d'ailleurs donné à tous et aux enfants
des écoles en particulier mardi 18 juin sur
l’esplanade de la mairie avec une journée
entière dédiée au ramassage des détritus.
“Une journée c’est bien”, disent les îlotiers,
“mais au fond, l’essentiel c’est l’investissement de tous les habitants pendant 365
jours, On a tous à y gagner.”.
“Il faut beaucoup marcher” indique l’un d’eux,
“surtout dans les zones pavillonnaires”.
Ils en sont convaincus, les comportements
collectifs et individuels à l’égard de leur travail
et de la propreté de la ville sont déterminants.
C’est pourquoi la campagne de communication initiée par la ville pour inviter la
population à la vigilance est bienvenue.
Cette année ce sont les sportifs de la ville
qui ont bien voulu prêter leur image sur les
affiches qui ornent les murs.
On retrouve ainsi Amélie Pauffert, qui est
Montatairienne et membre de l’équipe de
France sénior de gymnastique, Étienne
Grégoire, champion du monde Jiu Jitsu
brésilien, les sportifs de l’équipe de basket
et de football de Montataire…
Nettoyage des rues du quartier des Tertres
Les enfants découvrent la balayeuses
Initiation au gestes éco-citoyens avec les services de la CAC.
-8-
Petite enfance
Tout pour les tout petits !
La Municipalité de Montataire a toujours eu ce souci de l’accueil des petits Montatairiens(nes) avec
des personnels et directions compétents, qualifiés, dont le professionnalisme ne vise qu’un seul objectif : le bien-être des enfants accueillis, la participation à la construction de leur personnalité.
A
ujourd'hui pour la grande majorité
de celles et ceux qui n’ont que
leur travail pour vivre (ou en sont
privés), les choix qui sont faits entraînent
vers une “marchandisation” de tous les
services, y compris l’accueil de la petite
enfance.
Bientôt nous n’aurons plus à accueillir
des bébés, des enfants et leurs parents
mais des “clients” !
Cette dérive a déjà des conséquences
pour les communes sur le plan financier
avec le recul de l’intervention de partenaires, mais aussi sur les conditions de
travail de nos professionnels. Cette situation n’a rien de fatal, et au delà de la
nécessaire exigence des structures
permettant l'accueil du plus grand
nombre, la ville de Montataire continue
de chercher des solutions innovantes
pour diversifier et augmenter le offres
d'accueil et de garde de la petite enfance.
Comme pour le Relais d'Assistante
Maternelle où se rencontrent publics et
professionnels, pour un meilleur accueil
des enfants, une reconnaissance accrue
et un renforcement des compétences
des assistantes maternelles, les solutions basées autours de l'échange, de la
mutualisation, de l’adéquation entre
besoin et offre de garde sont recherchées
et renforcées.
Nous espérons avec ce dossier, vous présenter l'ensemble des solutions qui vont
permettront le meilleur accueil possible
de vos enfants.
Petite enfance
L'accueil en crèche
Les structures
C'est lors du premier rendez-vous avec l'animatrice du relais
d’assistants maternels que les parents sont informés des
différents modes d’accueil sur la ville. Deux structures
peuvent, selon les choix accueillir les enfants ; la crèche ou le
multi-accueil.
En fonction des situations et des
besoins, les parents sont orientés différemment. L’inscription définitive est
effective selon les places disponibles.
Seules, les familles auxquelles des
places sont attribuées, sont contactées.
Les enfants sont accueillis dès la fin
du congé post natal jusqu’à 3 ans
révolus. Une équipe pluridisciplinaire
de professionnels de la petite enfance contribue à l’épanouissement
des enfants.
Chaque structure dispose de plusieurs type
d'accueil :
• un accueil régulier : les besoins d’accueil
sont précisément définis, jours et horaires.
Lors de l’inscription, les parents s'engagent à signer un contrat avec la ville, pour
une durée déterminée. Ce contrat est valable un an renouvelable deux fois, selon
les mêmes conditions.
• un accueil occasionnel : les parents payent
après chaque passage. Il y a des places en
occasionnel avec et sans réservation.
La crèche Louise Michel
De 7 h à 19 h du lundi au vendredi,
sauf les jours fériés (fermeture en Août)
eil
La structure propose 44 places en accu
nel.
sion
occa
eil
régulier et 4 places en accu
Le multi-accueil Louise Michel
De 8 h à 17 h 30, du lundi au vendredi,
sauf les jours fériés (fermeture en Juillet)
Elle propose :
30,
• 7 places en accueil régulier de 8 h à 17 h
de
n
tatio
attes
e
ou 18 h sur présentation d’un
ires.
hora
les
t
travail ou de stage précisan
8 h
• 15 places en accueil occasionnel de
de
é
ibilit
poss
avec
à 11 h et de 14 h à 17 h
es
plac
des
tion
journées continues en fonc
disponibles.
Encore beaucoup de
demandes à satisfaire
Les deux établissements d’accueil collectif,
la Crèche et le Multi accueil, n’arrivent pas à
satisfaire les besoins des familles puisqu’il y
a quatre-vingt-cinq enfants en liste d’attente.
La majorité (environ 50) a besoin d’un accueil permanent. Une
trentaine de familles a besoin d’un accueil occasionnel de
quelques heures par semaine – ce sont essentiellement des
familles en recherche d’insertion professionnelle.
Actuellement les familles qui n’arrivent pas à avoir une place
en structure d’accueil collectif ont aussi beaucoup de difficultés à trouver des ASMAT qui puissent accueillir les enfants à
temps complet en fonction de leurs besoins spécifiques.
C'est pourquoi, la municipalité s'est engagée à trouver toutes
les solutions possibles pour satisfaire chaque demande, avec
des projets et des structures plus ouvertes et une meilleure
orientation des demandes.
Une Maison d'Assistantes Maternelles (MAM)
Le projet d'une Maison d’Assistantes Maternelles (MAM) est à l'initiative de deux femmes à la
recherche d'un emploi (voir notre portrait page 14). Elles ont créées en janvier 2012 l'association
“La Vallée des Enfants”, structure permettant de porter le projet.
Une maison d'assistantes maternelles
c'est d'abord un local que se partagent
en libre association des assistantes
maternelles pour pouvoir exercer plus
facilement leur métier. “La vallée des
enfants” est une petite structure qui
favorise l'accueil individualisé ainsi que
les relations approfondies avec les parents.
La structure doit ouvrir ses portes en septembre et attend encore un peu d'aide pour
réaliser les derniers travaux (n'hésitez pas à
les appeler pour les aider !). Elle pourra accueillir jusqu'à une douzaine d'enfants et se
situera au 9 rue Henri Barbusse.
- 10 -
La vallée s
des enfant
9 rue Henri Barbusse, 60160 Montataire
Tél. : 06 42 79 64 09
lavalleedesenfants@live.fr
Ne pas confondre RAM et MAM ! Le Relais d'Assistantes Maternelles est un lieu d'échange et de professionnalisation pour les assistantes maternelles. Il intervient en soutien et en pérennisation de l'activité
des assistantes maternelles. C'est une structure d'accompagnement des assistantes maternelles pas
une structures d'accueil des enfants à proprement parler. Il fonctionne depuis le début de l'année.
Le relais d’assistants maternels est un
lieu de centralisation des demandes
d’accueil individuel et collectif.
e est à l’écoute des familles et
atric
Une anim
être
des assistants maternels pour le bien
mià
des enfants. L’établissement fonctionne
an.
temps sur 43 semaines d’ouverture par
scoIl est fermé 1 semaine à chaque congé
laire et 5 semaines l’été.
Le relais d'assistantes maternelles
Le RAM est donc une structure de coordination de l'action communale en direction de
l'accueil de la petite enfance.
Le RAM s'adresse aux parents pour les aiguiller
au mieux dans leurs recherches de solutions :
• en centralisant les demandes d’accueil
individuel sur le territoire
• en informant sur l’ensemble des modes
d’accueil : établissements d’accueil
(crèches collectives, haltes-garderies,
crèches familiales, micro-crèches), accueil
chez une assistante maternelle, à domicile ou en Maison d’Assistantes maternelles, ou par une garde à domicile...
• en mettant en relation les parents et les assistantes maternelles disponibles sur le territoire.
• en informant des conditions d'utilisation
des services et sur le droit du travail.
Il permet également au professionnel de
trouver un cadre sécurisé pour son développement, avec des objectifs clairs :
• Informer, favoriser et renforcer l'attracti-
Agenda
olo
• Vendredi 7juin Venue de la ferme Tilig
ueil
i-acc
mult
du
• Jeudi 27 juin Fête
• Vendredi 28 juin Fête de la crèche
vité du métier d’assistante maternelle.
• Informer les assistantes maternelles sur
les aides financières possibles.
• Diffuser une information générale en matière de droit du travail.
• Établir un partenariat avec le Conseil Général.
• Favoriser les échanges professionnels
RAM et services PMI pour mettre en
place une cohérence de territoire.
• Favoriser l’accueil des enfants porteurs
de handicap par les ASMAT, en adaptant
l’outil “protocole d’accueil individualisé”.
• Utiliser les mêmes outils d’information
que ceux destinés aux parents.
Le RAM est ouvert pour moitié en accueil
aux familles, et pour l’autre moitié en accueil des professionnel sous forme d'ateliers. Ces ateliers permettent un meilleur
éveil de l'enfant en le mettant en relation
dans un groupe avec d'autres enfants de
son age.
Ils sont également un moment d'échange
professionnel pour les aspects éducatifs
entre les assistantes maternelles.
ques :
Prise de rendez-vous et appels téléphoni
• Le lundi matin 8 h 30 - 12 h
ls sur
Accueil des familles et des professionne
rendez-vous
aine
• Le mercredi de 8 h 30 - 12 h 30 sem
ire
paire et de 14 h - 17 h 30 semaine impa
• Le vendredi de 13 h 30 - 17 h
nels
Ateliers et échanges de pratique profession
h
11
à
• Les mardis et les jeudis matins de 9 h
praDes ateliers d’éveil et les échanges de
leur
et
tiques sont proposés pour les enfants
n
riptio
assistant maternel respectif sur insc
n
selo
auprès de l’animatrice. Ils sont proposés
and
les projets au centre de loisirs Pierre Legr
ce.
au pavillon maternel, au 82 rue Anatole Fran
On parle de “professionnalisation” permettant de :
• recenser les besoins en termes d’activité
et d’apporter une réponse adaptée.
• de découvrir, d’expérimenter et d’acquérir
de nouvelles pratiques professionnelles
en fonction des ateliers proposés.
• permettre aux assistantes maternelles de
proposer des activités adaptées aux besoins de l’enfant et de les faire partager
aux autres professionnels.
Ne les appellez plus “nounou” !
Lors de nos différentes rencontres
nous avons été frappés par la volonté
de l'ensemble des acteurs de défendre et valoriser les métiers liés à
l'accueil de la petite enfance : projets
pédagogiques, échanges entre professionnels et parents, mutualisation
des ressources, défense d'un cadre
- 11 -
Petite enfance
Un relais pour les assistantes maternelles (RAM)
légal pour le recours et l'emploi des assistantes maternelles indépendantes... tout est
fait pour que chacun, en confiance puisse
œuvrer au bon accueil des enfants.
Alors parents, si c'est une formule affective
pour votre enfant lorsqu'il parle de “nounou”, n'oubliez pas que vous avez affaire à
des professionnelles.
Festival
Un festival tout en couleurs
Cette année encore le festival a rempli toute ses promesses, avec le soleil en plus ! Un grand merci aux
artistes, aux associations, aux bénévoles qui ont contribué à la réussite de ce bel événement populaire,
culturel et festif.
- 12 -
Le Palace est lieu d’accompagnement de la création, des compagnies et d’accompagnement des
publics à la rencontre de la création artistique.
A
u gré des rencontres, des partenariats et des réflexions, est rapidement apparue l’intérêt de l’accueil
de deux compagnies en vue de la création
d’une résidence partagée et innovante centrée autour de l’acte de création et de son
lien au public.
• “Des petits pas dans les grands” (Cie
montée au début de l’année 2012 par
Audrey Bonnefoy comédienne du Théâtre
inutile, qui dispense dans le cadre de la résidence actuelle les ateliers jeunes, adultes
et du lycée notamment, et donc a acquis
une bonne connaissance de la commune,
du service culturel et de ses partenaires)
• “La Cie l'Échappée” conventionnée
par la DRAC, reconnue régionalement,
dont les précédentes créations ont été
accueillies à Montataire, où Didier Perrier,
directeur artistique, a mené à bien un certain nombre de projets culturels et artistiques.
Culture
Les compagnies
en résidence au Palace
Ces deux compagnies présentent en effet
de nombreux atouts pour un tel
projet :
• de proposer des esthétiques
propres, fortes et exigeantes sans que cela soit
> Dimanche 2 juin à 17h00
réducteur et donc notamment : l’écriture contemOoorigines
r de 7 ans
poraine avec le théâtre de
Théâtre/ Théâtre d’objets • Pour tous à parti
s
euro
Paille, le théâtre d’objets
Durée: 55 min • Tarif unique : 4
avec Des petits pas dans
> Vendredi 7 juin à 20h30
les grands, une approche
sociale et sociétale du
Identité
ic • Durée : 1h
théâtre (la parole des gens
Création – Cirque/ Mât chinois • Tout publ
3 euros réduit
et
7
:
nés
de peu, la famille…) avec
Tarifs : 10 et 4 euros réduit – Abon
la Cie l’Echappée.
> Samedi 8 (11h/18h) et dimanche 9 juin (13h/17h)
• d’avoir une activité de création régulière constante
Stage marionnettique
de kimonos –
• d’interroger des valeurs en
Exploration collective, confection et animation
adéquation avec la politique
Inscription libre et gratuite
culturelle défendue par la
> Dimanche 9 juin
municipalité. Juin au Palace
se.
Laissez vous conter parcs et jardins de l’Oi
voir page 6
>
Mercredi 12 juin de 10 à 12h
Feldenkrais
Résidence Maurice Mignon – Entrée libre et
gratuite
Samedi 15 juin
Fête des espaces de création
>
eurs à partir de 19h
à 17 h suivi de souper en compagnie des slam
>
Église de Montataire
Musique classique • Tout public
Concert gratuit sur inscription • Durée : 1h20
La compagnie l'Échappée présente “tapage dans la prison d'une reine obscure” au Palace
Les programmes d’actions
Dimanche 16 juin à 15h00
Orchestre Philharmonique de l’Oise
Vendredi 21 juin
Fête de la musique
> Vendredi 28 juin à 19h00
Choix local à Montataire
>
Définis en collaboration avec les compagnies, ils s’articulent autour
d’axes principaux permettant la mise en place d’espaces de rencontre,
de croisement et de dialogue autour de la création :
• la préparation de la présentation de saison avec les bénévoles de l’Echo du Palace.
• la sensibilisation à la création avec les publics et les partenaires mais aussi les acteurs de la vie municipale, associative ou sociale de Montataire.
• la poursuite des ateliers de pratique théâtrale, enfant, ados, adultes et lycéens.
• l’accompagnement des créations des compagnies (répétition ouverte
au public, interrogation de l’acte de création…)
• lla création née de la pratique des arts (stage de pratique et de sensibilisation croisant les membres de chacune des trois équipes artistiques)
- 13 -
Gymnase Armand Bellard
public
Théâtre - Cirque - Danse - Création • Tout
Durée : 1h15 • Tarif unique : 4 euros
>
Dimanche 30 juin à 18h
Représentation de l’atelier théâtre adultes
Jacques ou la soumission d’Eugène Ionesco
Info & réservation : 03 44 24 69 97
Portrait
Main dans la main
Dans la foulée de notre dossier de ce mois, nous avons voulu aller plus loin et mieux connaître les deux
femmes qui veulent contribuer à développer l'offre d'accueil des enfants sur notre territoire. C'est le cas
de Fleur Rodrigues et de Valérie Banos, portrait !
C
'est l'histoire de deux amies, qui
chemin faisant, se sont découvertes
des points communs, un but et un
projet. Valérie, trente huit ans, une femme
pétillante et dynamique voulait depuis longtemps monter un projet de Maison d'Assistantes Maternelles. Assistante de direction
en région parisienne, elle avait fait le choix
de s'occuper à plein temps de ses enfants, il
lui fallait dorénavant trouver une continuité.
Fleur, trente deux ans, décidée et volontaire,
de son côté mûrissait un projet de vie qui
l'aurait emmené de sa vie de mère au foyer,
vers sa passion : les enfants.
Elles se rencontrent par le biais de l'école,
les enfants fréquentant les mêmes classes.
Nous sommes des professionnelles
de la petite enfance.
Fleur Rodrigues et de Valérie Banos
- 14 -
Et la passion commune de ces deux femmes
pour la course à pied aura fini de sceller leur
projet commun. C'est lors de ces courses
d’entraînements qu'elles discutent
et
concrétisent leur affaire : “on voulait être
avec les enfants !”. Et chemin faisant,
l'expérience de l'une rencontre l'énergie
de l'autre, et inversement. Même s'il est
difficile (ndlr : pour le piètre coureur que je
suis) de concevoir que l'on puisse parler en
pleine course, les choses avancent bien.
“C'est notre projet !”, nous indique Fleur.
Celle-ci tient absolument à le faire valoir ;
question de caractère, Fleur est expansive
et parle beaucoup du projet, de son histoire
et de ces implications. Et pas parce qu'elle
cherche à se mettre en avant, non ; “c'est
un vrai moulin à parole, même quand elle
court !”, nous confie Valérie en la taquinant
un peu.
Ce projet, c'est vraiment le produit de leur
complémentarité. C'est ce qu'elles affichent, c'est ce qu'elles sont. Il faut dire que
cela prend du temps de mener à bien un
tel projet. De la réflexion, des discussions,
confronter ses points de vues... Concrétiser
et aboutir à un premier projet, trouver un
local, des financements, des aides et des
points d'appuis ; tout cela aura pris près de
deux ans et elles n'y sont pas encore.
Du temps, de la patience et de la ténacité, c'est ce que l'on ressent quand elles
sont ensemble. Actives avec l'association
“Femmes Solidaires”, elles défendent leurs
activités passées comme futures ; “à la
maison quand on s'occupe de nos enfants,
et l'amour mis à part, c'est pour nous déjà
un travail, alors, nous ne nous considérons
pas comme des nounous en tant qu'assistantes maternelles, nous sommes des professionnelles de la petite enfance”.
Cette collaboration, cet esprit, c'est un peu
la métaphore de leur activité de course à
pied ; partir ensemble, tenir la distance,
avec la ligne d'arrivée comme but, peu
importe les efforts. Lors de leur dernière
course “officielle”, les deux amies ont tenu
absolument à finir “main dans la main”,
comme pour matérialiser cette complicité
d'engagement, au-delà même du sport.
Souhaitons leur de réussir car elles donnent
un bel exemple de camaraderie pour une
entreprise vraiment commune.
Au 19e siècle (1865) un ouvrage, “Ça et là” était édité par son auteur,Mme Fanny Dénoix Des Vergnes, cet
ouvrage érudit prenait la forme d’études historiques et décrivait dans de belles pages le quartier des usines
de Montataire. Nous publions ci après des extraits qui décrivent amplement l’ambiance de l’époque.
« Libres d’explorer cette région de métaux,
avancez dans une cour sans borne […].
Là, roulent, sur des rails de 500 mètres,
de petits chariots de fer portant la matière
aux fourneaux et rapportant les débris rejetés par l’usine. Au milieu de ce chaos
sans expression, s’élève, géante, prodigieuse, une cheminée cerclée de fer qui
vomit jusqu’aux nues d’épais tourbillons
de vapeur et qui teint le ciel de couleurs
formidables. Ici, quelle privation d’air,
quelle suffocation ! On dirait qu’on y avale
du fer, de la flamme, et que les poumons
se dessèchent, se métallisent.” […]
cœur cette colonie de travailleurs : ce sont
des hommes qui honorent le travail, et que
le travail honore. N’ayez pas peur ; vous
les trouverez tous polis, tous empressés à
vous montrer leurs ateliers si curieux, sans
compter les moments qu’ils vous consacrent, et qu’ils perdent pour eux.” […]
“Bientôt vous gagnez une porte surmontée
de ces mots :
Par décision du conseil d’administration, il
n’est point admis de visites
C’est égal, entrez résolument” […]
“Et, parcourez avec une sorte de piété
ces sections de dix-huit cents ouvriers ;
contemplez leurs visages hâlés, bronzés,
leurs mains minéralisées, grillées, leurs
cheveux crêpés, roussis, leurs vêtements
raidis, racornis, et saluez de paroles du
“On n’a rien vu si l’on ne pénètre pas dans
les immenses fournaises où s’opère la fusion du fer. […] “De cet Océan de feux,
sortent des pétillements, des craquements,
des rugissements effroyables, inexprimables. De là, montent des tourbillons de
flamme, de fumée qui retombent sur les
murailles en nuages de poudre ardente,
en vapeurs fantastiques, sinistres. Ici, l’on
n’ose se regarder, car la réverbération de
tous ces feux, de toutes ces vapeurs produit sur le visage une lividité de cadavre,
une animation de spectre.” […] Ils sont nés
Ils se sont mariés
Ils sont décédés
“Quittez le plateau seigneurial pour suivre
de grands chemins noirs qui s’étendent en
bas comme des tapis mortuaires.” […]
Mars
• Le 10 : Houdeyfa AIT AHMED OUHSAIN
• Le 27 : Musap DOGAN
Avril
• Le 08 : Serigne TOURÉ
• Le 10 : Sharma-Paul NFORMI
Avril
• Le 27 : Abdelhafid AZZAOUI et Wouraida
BEN HADDOU
Avril
• Le 11 : Christophe LANDRECIES, 31 ans
Les annonces des naissances, mariages et décès font l’objet d’une autorisation de la famille. Sans autorisation de sa part, nous ne pouvons pas publier l’annonce.
- 15 -
L’état civil
E
xtraits :
[…] “Ce sont des chalets pendus
aux flancs des monts, des habitations creusées dans le roc ; c’est le village
pittoresque de Montataire ; c’est l’usine
enveloppée de nuages de fumée ; c’est au
milieu de ces choses séculaires, presque
éternelles, le wagon qui, novateur indomptable, s’élance triomphant et comme le
souverain de l’espace étonné de sa moderne puissance.” […]
Rétroviseur
La fumée des forges
Les élus du groupe
communiste et républicain
Les élu(e)s du Groupe Socialiste,
vous reçoivent tous les samedis
(sur rendez-vous) de 9h à 12h en Mairie
Contacts : psmontataire@yahoo.fr
ou 03 44 64 44 34 ou 06 28 42 17 86.
P.S. Montataire : C'est aujourd'hui que
nous préparons votre vie de demain
Les textes sont publiés tels qu’ils sont transmis à la rédaction
- 16 -
NON à l’intervention en Algérie.
“Le gouvernement de Mariano Rajoy
a autorisé les USA à déployer sur le
territoire espagnol une force d’intervention rapide, en prévision d’un
chaos généralisé prévu en Algérie.
Cette force d’appoint américaine
sera investie de la mission d’intervenir
en Algérie où les prémices d’un chaos
généralisé se font de plus en plus précises, notamment dans le sud du pays
et à l’approche des présidentielles par
lesquelles l’actuel président, Abdelaziz
Bouteflika, compte s’éterniser au pouvoir en se confectionnant un scrutin le
faisant succéder une 4e fois à lui-même.
Ainsi donc, l’impérialisme US procède
à des préparatifs d’intervention en Algérie. A cet effet, une nouvelle fois, il
fabrique de toutes pièces un scénario
pour “justifier” une intervention militaire
imminente, et cela au nom de “la démocratie” et de la lutte contre “le chaos”.
• La véritable raison n’est-elle pas le
refus de l’Algérie de faire participer son
armée nationale à la guerre de l’impérialisme français au Mali et de la financer ?
• La véritable raison n’est-elle pas à chercher
d’abord dans le refus légitime de l’Algérie de
céder aux exigences des multinationales, en
préservant un contrôle majoritaire de l’Etat sur
le gaz et le pétrole ?
• La véritable raison n’est-elle pas le refus
ferme et clair de l’Etat algérien de toute ingérence, qu’il s’agisse de l’ingérence étrangère
dans la politique intérieure du pays ou d’une
ingérence algérienne à l’extérieur ?
La menace qui se précipite contre la nation algérienne est d’une gravité majeure. Elle porte
en elle la dislocation totale de la région.
La guerre devient désormais la forme permanente d’un système d’exploitation capitaliste en
pleine crise de décomposition, qui ne parvient
plus à survivre que par la destruction massive des forces productives, au premier rang
desquelles : la destruction de la force de travail, et cela, alors que l’ensemble du système
de domination politique de l’impérialisme est
totalement ébranlé. L’urgence de la situation
née de cette menace contre l’Algérie exprime
la profonde unité des problèmes auxquels les
travailleurs et les peuples sont confrontés sur
tous les continents.
Le Parti Ouvrier Indépendant refuse toute forme
de soutien aux politiques guerrières. Il se prononce contre toute ingérence ou intervention
militaire dans quelque pays que ce soit.
“Cette guerre d’agression contre l’Algérie ne
doit pas avoir lieu ! Bas les pattes devant l’Algérie ! Non à l’intervention !”
GROUPE PARTI OUVRIER
INDÉPENDANT
La première année du quinquennat du Président de la République
a été marquée par des grands
choix économiques pour le redressement de la France :
• désendettement et réduction
des dépenses publiques par le
sérieux budgétaire ;
• bataille pour l’emploi et pour
le pouvoir d’achat avec la mise
en place des emplois d’avenir, la
réforme du marché du travail et la loi
de sécurisation de l’emploi;
• Pacte de compétitivité, pour redonner à la France de la force productive dans la compétition mondiale,
alors que le pays était en chute libre ;
• lutte contre la finance folle par
la loi de séparation bancaire et par
la création de la BPI pour le financement des entreprises.
Pour la deuxième année du quinquennat, des réformes seront mises en
œuvre pour assurer la continuité et le
renforcement de notre système de protection sociale pour tous, notamment
notre système de retraite par répartition.
Le Gouvernement s’engage sur un plan
d’investissements publics et privés: développement d’un réseau numérique aussi
étendu et fiable que fut le développement
du réseau de téléphone, recherche et développement dans le domaine de la santé
pour renforcer l’excellence de notre pays ou
encore effort dans la mise en œuvre de la
transition énergétique.
Le modèle économique et social de la
France s’est toujours appuyé sur un Etat
stratège qui a entrainé des milliers d’entreprises privées, PME, ETI, en repoussant les
frontières technologiques.
Ces investissements productifs à long
terme et à moyen terme sont la clé du développement de l’innovation, de la montée
en gamme et donc de la croissance économique du pays. La France a tous les atouts
pour relever les défis technologiques et
industriels des prochaines décennies : formation de ses scientifiques, productivité de
son travail, filières performantes (énergie,
santé, équipement, agro-alimentaire etc.).
Le Gouvernement, par ce plan d’investissements d’avenir, les met aujourd’hui pleinement en valeur pour en tirer le meilleur.
GROUPE SOCIALISTE,
RADICAL ET APPARENTÉ
GROUPE COMMUNISTE
ET RÉPUBLICAIN
Tribunes libres
La belle et combative manifestation
du 5 mai dernier contre l’austérité,
en faveur d’une VIème République
permettait de se faire une idée de
l’inquiétude de nos concitoyens.
Non seulement il y a une déception profonde mais également une
contestation grandissante vis-à-vis
d’une politique qui impose l’austérité
au plus grand nombre, quand les plus
riches sont à peine égratignés. Les élus
communistes et républicains de Montataire y étaient bien présents derrière
la banderole des salariés licenciés de
Still. Il faut un changement de cap. Des
millions de Français l’attendent et le
veulent, la foule qui a marché est disponible pour créer un rapport de forces
favorable afin de sortir de l’austérité,
du chômage grâce à une politique nouvelle, une vraie politique de gauche. S’il
en avait la volonté, le Président de la
République pourrait compter sur ces
forces qui l’ont porté au pouvoir pour
créer une mobilisation populaire et nationale en faveur d’une répartition plus
juste des richesses. Pourquoi ne s’appuie-t-il pas sur ceux qui l’ont élu en leur donnant des signes de confiance. Actuellement,
notre ville et ses habitants souffrent particulièrement des choix faits en faveur du système
de l’argent roi. Le chômage n’a jamais atteint
le niveau actuel. La plupart des familles sont
touchées ! Mais que ce soit Still, Goss ou Arcelor, d’autres choix existent. Il faut nous battre
pour le développement industriel et économique du bassin creillois tous ensemble. La
question de la production industrielle n’est pas
une question du passé. Il ne peut pas y avoir
de services, de commerces sans ces lieux
où sont créées les richesses : les entreprises
industrielles qu’elles soient grandes ou petites. Les moyens financiers existent pour de
véritables changements et pour donner des
réponses concrètes aux attentes de nos habitants. Même si la précarité et les difficultés
auxquelles sont confrontés bien des hommes
et des femmes aujourd’hui les freinent souvent dans leurs projets, la combativité existe.
Les habitants de notre ville savent que les élus
communistes et républicains sont à leurs côtés, comme ils l’ont toujours été. Nous n’avons
pas d’autres objectifs que ceux qui permettent
à une ville de développer ses services pour répondre aux besoins et attentes de la population.
Avoir un emploi, un logement, de quoi se nourrir, s’éduquer, se soigner ne relève pas de l’utopie mais sont des nécessités vitales auxquelles
chacun devrait prétendre. L’humain d’abord...
alainlebreton@neuf.fr
Alain Lebreton, conseiller municipal POI
Le Plan Local d’Urbanisme a déjà fait l’objet d’une longue concertation avec les habitants (visites des quartiers en projets fin
2012, concours de dessins dans les ecoles,
débats PLU). Les ambitions du projet de la
municipalité sont d’une part d’affirmer la
ville de Montataire dans l’agglomération
disponibles à la fois :
En mairie de Montataire, aux jours et
heures habituels d'ouverture de la mairie,
Place Auguste Génie, du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30 et le
samedi de 9h00 à 11h45
et aux services techniques de la Ville de
Montataire, 15 Rue Ginisti 60160 Montataire
aux jours et heures habituels des Services
Techniques Municipaux :
• Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et
de 13h30 à 17h30
Permanences du Commissaire Enquêteur
Les permanences du commissaire-enquêteur
se tiendront en Mairie de Montataire les
jours suivants :
• Samedi 08 juin 2013 de 10h00 à 12h00
• Samedi 15 juin 2013 de 10h00 à 12h00
• Mercredi 26 juin 2013 de 15h00 à 17h00
• Lundi 08 juillet 2013 de 10h00 à 12h00
Retour sur le conseil municipal du 25 mars
Sécurité routière : Les élus
municipaux ont décidé de
procéder à la mise en œuvre
du Procès Verbal Electronique sur le territoire de la commune ; les
verbalisations des automobilistes en infraction de stationnement seront établis par les
deux agents ASVP de la ville.
Petite enfance –Le conseil municipal a
décidé l’achat de matériel pour la crèche
Louise Michel et une Demande de subvention auprès de la Caisse d’Allocations Familiales de l’Oise a été faite.
Cette aide financière doit permettre de favoriser le développement des projets et
d’améliorer la qualité des services et des
équipements. Pour 2013, le montant estimatif des dépenses prévues pour la crèche
municipale est de 2.291.51 € HT, Même
démarche pour le multi-accueil louise
Michel (Pour 2013, le montant estimatif
des dépenses prévues pour le multi-accueil
est de 5.960,52 € HT soit 7.128,78 € TTC),
et le relais assistantes maternelles (Pour
2013, le montant estimatif des dépenses
prévues pour le relais d’assistantes mater-
d’Allocations Familiales
nelles est de 2.955,00 € HT)
Vivre-ensemble :le Conseil municipal a dé- Logement : le conseil municipal a décidé
cidé la création d’un comité d’usagers de de solliciter une demande d’agrément auprès du Préfet de région, par le biais de la
l’Espace Huberte d’Hoker.
Sécurité routière : le conseil municipal a Communauté de l’Agglomération Creilloise
décidé la mise en place de feux tricolores compétente en matière d’équilibre de l’hadans la rue Salvador Allende - considérant bitat, afin que la ville de Montataire puisse
que les aménagements actuels sont insuf- bénéficier d’une offre de logements défisfisants et que de ce fait, il y a lieu de ren- calisés. Cette demande d’agrément doit
forcer la protection de ce secteur par l’im- s’inscrire dans la durée afin de permettre
plantation de feux tricolores à hauteur du aux opérateurs d’avoir une lisibilité dans
le temps sur la commercialisation de leurs
carrefour avec le chemin de Flageole,
Plan de relance territoriale –Dans le cadre opérations.
de la Programmation 2013, les élus ont
fait une demande de subaire,
vention auprès du Conseil
Monsieur le M
e
d
s
ce
en
an
Perm
osino
Régional de Picardie,Les
Jean-PierredeBs Martinets
ême à 9 h.
place le jour m
projets présentés par notre
airie annexe
•m
inscription sur
h
12
à
h
10
de
le lundi matin
collectivité sont les suivants
r même à 9 h.
le
sur place le jou
• mairie centra
12 h inscription
à
h 30,
h
11
:Construction d’une école
à
10
de
30
di
le jeu
mois de 9 h
edi de chaque
44 44.
64
44
Le dernier sam
de musique – Rénovation
03
au
s
r rendez-vou
uniquement su
ce téléphonique
de l’espace Huberte D’Hoker
ire - permanen
• Allô... M. le Ma i de chaque mois
ed
Construction d’une maison de
Le premier sam
44 44.
0 au 03 44 64
de 9 h 30 à 11 h 3
santé pluri-professionnelle
ard
Espace Huberte docker –
lain Blanch
manence dns’A
l’Oise
er
de
P
l
ra
né
gé
ie centrale.
une demande de subvention
du Co eil
ariages en mair
Vice-Président
à la salle des m
h
12
à
h
10
a été faite auprès de la Caisse
Dimanche de
des adjoints
Permanences 03 44 64 44 44
S’adresser en
- 17 -
mairie au
Urbanisme
creilloise en contribuant à
la réalisation des objectifs
intercommunaux
(schéma de cohérence
territoriale du Grand
creillois, programme
local d’habitat de la
CAC, inscription dans les
projets Trans Oise et Gare
Cœur d’Agglo) et d’autre
part d’améliorer les conditions
de vie des montatairiens (soutenir
les activités économiques et privilégier
leur développement, offrir des logements
adaptés et répondre aux besoins en équipements de toutes sortes).
À l’occasion de l’élaboration du PLU, le plan
d’alignement a également été revu.
Les dossiers dont les avis des services de
l'État, ainsi qu'un registre d'enquête sont
Les échos du conseil
Du 8 juin au 8 juillet,
ouverture enquête publique PLU
et plan d’alignement
Ma ville sportive
La base de loisirs,
c'est sport !
Depuis le 5 mai dernier, la base de loisirs intercommunal a rouvert
ses portes, forte de nouveaux aménagements... très sports !
La base de loisirs Intercommunale
C
'est en accueillant pour la seizième
année consécutive, le 16e triathlon
de la vallée de l'Oise que la base de
loisirs de Saint-Leu d'Esserent a rouvert ses
portes au public, dimanche 5 mai dernier.
Nager, pédaler et courir... Comme les triathlètes, c'est une partie des activités sportives qu'il est possible de pratiquer dans ce
cadre verdoyant de quarante hectares, mais
pas seulement...
Fort de nouveaux aménagements, les sportifs, petits comme grands pourront s'adonner à de nombreuses autres pratiques pour
garder la forme à l'aube des beaux jours.
Pour la première année, la base de loisirs à
inauguré une patinoire écologique, nombreux
sont déjà les aventuriers à s'être équipé de
roller et lancer sur cette piste de plastique.
Dominique Clérisse, le directeur de la base
admet que “les sensations ne sont pas les
mêmes que sur une patinoire de glace”,
les sourires des rois de la glisse semblent
cependant exprimer que le plaisir est aussi
“durable” que la piste !
À côte de cette nouveauté, la base de loisirs propose toujours de nombreuses
activités nautiques susceptibles de plaire et de
s'adapter à un très large public : bateaux pédaliers, bateaux et planches à voiles, kayak...
Et pendant que certains rament ou se laissent
aller au gré des vents et des courants, d'autres
se métamorphosent en robin des bois l'espace de quelques heures en s'exerçant au tir
à l'arc avec l'aide du moniteur de la base.
Selon la météo, la baignade surveillée est
ouverte, une large bande d'eau est réservée
à cet effet, de quoi enchaîner les brasses.
Les plus jeunes sportifs ne sont pas en
reste, la base de loisirs propose également
des balades et des cours de poney, de quoi
se mettre doucement à l'équitation.
De nombreuses activités qui raviront donc
autant le public que les nombreuses colonies de vacances qui viennent chaque été
des quatre coins de l'Europe pour séjourner
dans la base nautique.
Et quoi de mieux après s'être durement
dépensé que de profiter des espaces barbecue et pique-nique pour se relaxer en
famille dans une ambiance conviviale car
après l'effort doit toujours venir le réconfort !
- 18 -
Résultats
sportifs
Teamgym
L’équipe de team Gym,
6e au championnat de France
ipe
C’est la première saison que l’équ
Mon
de
le
icipa
Teamgym de l’Espérance Mun
ion.
Pass
tataire concourrait en catégorie
nait
L’année passée, en mai 2012, elle deve
te.
uver
Déco
championne de France en catégorie
et
e
anné
cette
Les filles ont fait le grand saut
rPica
de
nes
n’ont pas démérité : Champion
,
igny
Lass
à
er
die catégorie Passion en févri
Pas
gorie
caté
championnes de Zone Nord e
pionsion en mars à Longueau, 6 au cham
nche
dima
ion
nat de France catégorie Pass
ts!
poin
24.5
19 mai à Niort avec un total de
age
pass
bon
La compétition a débuté par un
un
au mini trampoline, elles ont enchaîné avec
ter
ont
elles
et
tumbling quelque peu difficile,
sol.
au
phie
miné sur une magnifique chorégra
inaz
Bravo à Manon Guilleminot, Shah
lle
Luci
p,
Berrouba, Senabou Sow-Dio
,
Poiré
ne
Hélè
Taildeman, Mélanie Cailleux,
Da
Amy
,
dron
Manon Delafosse, Lucie Boul
h
Silv, Shanon Thomas, Emma Vettese, Sara
ante
Nicola, Anaïs Cochon (remplaç
Et à leur entraineur Sandra Lefevre !
> Dimanche
30 juin
Brocante du Montataire Basket-Ball,
avenue Ambroize Croizat.
er
Inscriptions à partir du 1 juin, tous les
jeudis et vendredis de 18h à 20h à la salle
Marcel Coene.
Renseignements : 03 44 24 35 76
brocantemontatairebb@gmail.com
Tarifs :
4e50 le mètre, 4e pour les chômeurs.
Restauration sur place.
> Samedi
15 juin
Femmes Solidaires organise
• des courses feminines : 1 km 5 et 4,5 km
• et mixte : 3 km
à partir 13 H 30 au parc urbain le Prieure
Route du Moulin de St-Leu à Montataire.
Inscription gratuite sur place à partir de
13H00, CERTIFICAT MEDICAL OBLIGA
ce
licen
e
d'un
tion
enta
prés
TOIRE, sauf sur
d'athlétisme.
Ouvert à toutes et à tous - Entrée
libre et gratuite - Ambiance festive et
sportive.
Infos : 03 44 27 54 08
Courriel : femmes.solidaires.m@free.fr
rtient.t.
vous appa
rubrique
ifs, cette
Amis sport
rtien
appa
que vous
rubriuniqu
ifs, cette
résultats
Amis sport
er vos
comm
pas àà nous
tats
résul
N’hésitez
vos
er
uniqu
N’hésitez pas nous comm
> Mardi 18 juin
Charte d’escalier
à 18 h 00
Informations… Service animation
La saison des activités et des sorties s’est arrêtée le vendredi
31 mai.
Nous remercions tous les jeunes qui ont participé à nos ateliers, nous aurons à les relancer dès le mois d’octobre 2013.
Seul le local Ados restera ouvert au mois de Juin, le mardi,
vendredi et samedi de 22 h à 2 H.
Cet été, n’oubliez pas l’offre de séjours, venez-vous renseigner et vous inscrire rapidement au service animation.
Cette charte aura lieu au 1 cité Jules Guesde
> Vendredi 21 juin
Fête de la musique
Rendez-vous, dans les terrasses des cafés de Montataire à partir
de 19h.
> Samedi 22
La nuit musicale
juin à 18 h 00
Informations… PAIJ et PE
Pour les vacances d’été, les services du PAIJ et du PE fermeront leurs portes, du lundi 29 juillet au vendredi 23 août 2013.
Informations au 03 44 24 46 24
www.associationjade.com
La première édition en France de “La Nuit Musicale”, sur le thème
Musique classique et Gastronomie aura lieu au Château de Chantilly
Au programme : un décor de rois, le Château de Chantilly et ses jardins, où se dérouleront toute la soirée (de 18h à 23h30), 17 concerts
de musique classique sur 9 scènes réparties dans le Parc. Mais aussi, un spectacle équestre dans la tradition du Château, offert par les
cavaliers du Musée Vivant du Cheval, et un feu d’artifice magistral.
Parmi les invités de marque, Patrick Poivre d’Arvor, invité d’honneur,
occupera une scène le temps de lectures de textes classiques, accompagnés par un quatuor à cordes.
“La Nuit Musicale” sera également l’occasion de fêter le 400ème
anniversaire de la naissance d’André Le Nôtre. Un grand traiteur
proposera au public un parcours de dégustation avec des pièces
inédites, spécialement créées pour l’événement.
> Mardi 25 Juin à
Danse contemporaine
18H30
Présentation des ateliers de danse contemporaine de l’Amem au
Palace
> Mardi 25 juin
Invitation theatrale
à 14H 00
“Cabaret-Lectures” à L'espace Elsa Triolet. Représentations de
saynètes humoristiques et de lectures de textes sur la situation
> Du 23 juin au 28 juin 2013.
Semaine portes ouvertes de l’AMEM
> Dimanche 23 juin à 15H00
Concert des professeurs
des femmes en France et dans le monde.
Nous vous attendons nombreuses et nombreux à partager ce
moment de détente et d'échanges.
Ouvert à toutes et à tous - Entrée libre et gratuite.
Tél. : 03 44 27 54 08 - Courriel : claudineboubennec@hotmail.fr
Les professeurs se produiront en soliste accompagnés par
l’orchestre de chambre OPUS 60 dirigé par Bernard Fleurette.
À l'Église Notre Dame
> Mercredi 26 juin de 19H00 à 23H00
Concert musiques actuelles
Le BBM ( big band de l’école de musique de Montataire).
Les élèves des classes musiques actuelles.
Un groupe du studio Mon’t le son.
Parc de l’église Notre Dame.
Vivre ! Magazine mensuel officiel de la Ville de Montataire • Juin 2013 • # 101
Directeur de la publication Jean-Pierre Bosino - Directeur de la communication : Jean-Marie Doussin - Responsable de fabrication : Fernand Tuil
Journaliste : Benjamin Lécole - Photos : Jean-Louis Cormontagne - Conception / Maquette : Julien Claux - Secrétariat : Micheline Bordez
Imprimerie municipale : Arnaud Couallier, Véronique Szot. Contributeurs : Carmen Lacroix (Travaux), Christine Galvin (Retroviseur)
Rue André Ginisti - 60160 Montataire - tél : 03 44 64 44 00 - fax : 03 44 64 44 05 - vivre@mairie-montataire.fr
www.montataire.fr
facebook.com/Montataire
- 19 -
Agenda
News
Propreté
Pour une ville propre
chaque geste compte !
Amélie Pauffert,
Équipe de France sénior de gymnastique
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising