Mode d`emploi – Légende des fiches familles

Mode d`emploi – Légende des fiches familles
 Mode d’emploi - Légende des fiches familles
Numéro de la fiche Période de construction Titre de la fiche
\ 1950-1959 Reconstruction et densflication des villes
Fiche
1A Architecture standardisée
de facture simple
|
Illustration type
Suppression
des elements
identifiants
Mots-clefs
© Mots-clefs
=
‘ Économie
de ressources
formelles et
matérielles
Principes constructifs Équipements - Réglementation
double vitrage
Chauffage collectif au sol
Façade appareillée
Briques Parpaings
Couverture bacs
acier amiante-ciment
Terrasse accessible
Terrasse inaccessible
Menuiserie bois acier
Façade préfabriquée
assemblée
Menuiserie aluminium
Menuiserie PVC
Béton peint/brut
architectonique
Couverture ou
toiture non isolée
Murs extérieurs
isolés
Pas d'isolation
Ventilation statique
Chauffage collectif
par radiateurs
Chauffage indivisuel
Désenfumage
Escalier
encloisonnés
des sous-sols
Planchers béton
Tuiles Ardoises
Double vitrage
Couverture ou
toiture isolée
a
v
=
=
£l ©
x| 2
EE
25
© ©
=|C
Bétons voilés
Facade béton
Pierre Brique
Simple vitrage
o
=
©
a
=
©
ón
QG
Е
Couverture
Escaliers
Isolement
5 Ascenseurs
Ce tableau donne une estimation du taux L'échelle est la suivante :
de représentation des divers modes
constructifs et équipements présents au
sein des immeubles de la famille.
= présence dans plus de 80 % du parc
= présence dans environ 50 % du parc
présence dans environ 30 % du parc
présence dans environ 5 % du parc
| |= technologie ou équipement inexistants à l'époque de construction
29
Partie 1 — Familles d'immeubles
Description
Localisation et impact urbain Morphologie architecturale
Contexte socio-économique
au moment de la conception
* Taille et implantation en rapport avec le
cadre bâti historique
* Appauvrissement des concepts architec-
turaux : répétition horizontale de registres
* Logique industrielle et simplification ar- indifférenciés
chitecturale * Début de la perte de I'appropriation du
* Logique d’expansion du tissu urbain exis- cadre bâti par la suppression des éléments
tant identifiants (balcons, retraits, etc.)
« Croissance économique et augmentation
de salaires de la classe ouvrière élargissant
l’accession à la propriété
* Forte demande de logements due au baby-
boom et à la fin des colonies
Facteurs influant sur les travaux
Facteurs favorables
Facteurs défavorables
* Mise en œuvre facilitée du fait de la modénature relativement
simple de la façade et de la forme peu complexe de l’immeuble.
* Absence de volumes disponibles dans les parties communes pour traiter
les améliorations (accessibilité des handicapés, installation d’un ascenseur,
mise en sécurité vis-à-vis du risque d'incendie)
« Niveau de confort intérieur (parties privatives) à améliorer simultané-
ment aux travaux sur les parties communes
Enjeux principaux d’une rénovation ou d’une réhabilitation
Techniques Urbains
Environnementaux
* Insérer les immeubles dans le paysage
urbain par une requalification de la peau
# Remplacer les équipements et compo-
extérieure (façades)
sants en fin de vie (sanitaires, électricité,
chauffage, menuiseries extérieures, etc.) * Traiter les abords (parkings extérieurs et
accès)
« Réduire la consommation d’énergie pri-
maire (absence d’isolation et principes de
chauffage obsolètes)
« Améliorer les unités de vie en matière de
confort (hygiène, acoustique, équipements, etc.)
Coût des travaux par logement selon le programme
Court terme Travaux prioritaires
e Réfection des enduits extérieurs
« Ravalement des façades en pierres ou briques
apparentes et en béton
« Isolation thermique des façades (1)
* Mise en sécurité des ascenseurs
Moyen terme
Г >
Y
— Long terme
Descriptif des travaux a engager selon
leur ordre de priorité
30
Coiit par logement (€ HT)
Base
(Réglementation ther-
mique de 'existant)
Plus-value
(BBC Rénovation)
y y
16 200
= x
i N
y y
o MH
Coût moyen statistique par logement (€ HT) :
15 000 23 600
1 |
Photos illustrant les différents
«— types d'immeubles de la famille
pouvant être rencontrés
Description des principales
caractéristiques de la famille
d'immeubles
Facteurs favorables ou
défavorables à la conduite
de travaux de rénovation
ou de réhabilitation
Enjeux techniques, urbains et
environnementaux à apprécier
avant l'engagement de travaux
de rénovation ou de réhabilitation
A= © = Coüt de tous les travaux
prioritaires reunis/enumeres
B = D+@ = Coüt de tous les
travaux recommandes et de tous
les travaux prioritaires énumérés
C =(1) +(2) +(9) = Coût de
l'ensemble des travaux si tous
sont réalisés
Ce coût statistique représente
une moyenne de coût observée
sur les ouvrages de cette famille
(tous les travaux énumérés ne
devront pas toujours être réalisés
en pratique)
Mode d'emploi
légende des fiches familles
Numéro de la fiche
Correspondance avec les
fiches de la deuxième partie
(Travaux à engager)
Reconsgiclion et densification des villes
GE,
‘échelle est la suivante :
= influence majeure
= influence moyenne
= aucune influence
+| =
mE
valuation des enjeux liés aux pathologies rencontrées :
= pathologie influant sur la valeur patrimoniale
= pathologie pouvant mettre en jeu les responsabilités des propriétaires
= pathologie pouvant entraîner d'importants coûts financiers
Période de construction
Titre de la fiche
1950-1959
1A
Architecture standardisée de facture simple
Deux principes constructifs - 1.01
Murs - Maçonnerie de pierres, briques où blocs de bétoi - Pas de désordres pour les structures en béton et en maçonnerie protégées des intem-
et coulé sur place pour les poteaux, poutres et péries
planchers 1.02
Planct - Planchers en hourdis de terre cuite servant de coffrage ou en dalles | 1% Ah de dcr en -1 général bien comportés sur le plan structurel.
pleines coffrées 1.04
a - Charpentes de couverture en bois massifs de facture traditionnelle ou 105 en ed 1 4
F limitées à des panne: 1.06 ©
Rr ; Ani ; ; ; ; bri 2.01
apparentes en fa 2.02 - М; ies de facade 1 des parements A
Support et revêtement nar me surtout en préfabrication pour des éléments de décor de la ; ee du béton) - Cette pathol du b pièces concernées sont de petite taille.
façade (bandeaux, poteaux, entourages de fenêtres) ou pour des éléments 203 -La faible performance thermique des parois contribue a de coûts d'exploitation importants et à des
préfabriqués disposés en fond de coffra 2.04 _ ++ a pose d'isolation thermique par I l'extérieur.
С A x В лит . = 4 Lo - Les enjeux liés a i
Isolation thermique - Isolation thermique des façades inexistante ou faible 2.05 q F plete) dans le coût élevé a an (dépenses d'énergie), avec carfola un risque de chute € d' éléments en béton
sur la voie publique.
2.06
Bardage et façades légères - Façades légères en bois en fond de balcon ou de loggia ET - Altération des matériaux et perte d'étanchéité
с - Couverture lles, tuiles en 3.01 Vieillissement, glissement des tuiles et ardoises et dégradation généralisée (fuites de
terre cuite, feuilles de cuivre où de he 302 plus en plus fréquentes)
- En considérant le Visque de fuites et la faible isolation thermique des lerrasses, une réfection de ces revête-
Ва ments avec ajout d'ul lé
Toiture-terrasse - Terrasses plates avec revêtements d'étanchéité an Dégradations des terra variables selon la date de réfecti - + -C h oe f ou Qu at d'exploitation (dé dé
‘es pathologies présentent un jeu q р (dép
Isolation thermique ¿Lola thermique quasi inexistante à l'origine, parfois ajoutée lors 3.05 nr gétique d 4 ve
- Menuiseries en bois ou en métal ouvrant à Ja française, avec vitrages
ear simples: soccultations par persiennes métallique: 4.01 Défai te i acoustique - La reprise d couplée | de la fagade.
enuiseries parfois coulissantes ; volets roulants en variante à la place + ++
des persiennes | - Les enjeux se si d i d' itati
Garde-corps - Absence de balcons : ouvefures avec barres d'appui en métal 4.02 - Corrosion des aciers A
Central individuel 5.01 - Les durées de vie des installations de produltion de chaleur d'origine sont dépassées, méme si de
- Type collectif, avec procfuction centralisée et une forte utilisation des nombreuses inter interventions ont été opérées, N , 4
planch Наш | étalliq é - Installations \(étustes et peu performantes conception des tré ton ne
a - Chauffages individue/s dans les copropriétés de faible volume uz - Régulation difficile + ++ | permet pas de régulation de l'apport бес chaleur ;il er) résulte un « « gaspillage » de e Pénergie rendant ce procédé
(chaudières à gaz, par exemple) défaillan
Central collectif par radiateurs 5.03 - Le coût d'exploitation constitue l'enjeu principal de\ces pathologies,
- Alimentation d'eau ch cuivre et plomb, implantés dans des gaines (d
E les angles délaissés) 6.01 - Accumulation de \léfaillances ponctuelles non traitées (luyaux fréquemment bouchés,
- Évacuations en fonfe ou en amiante-ciment apparentes dans les pièces fuites)
humides
— - eprise de la ventilation sera d'autant plus nécesshire que les menuiseries extérieures auront été
Gaz - Conduites навел en plomb 6.02 - Vieillissement des echaduites remplacées par des équipements plus étanches à l'air. Ces éfauts mettant en cause la valeur patrimoniale
; y еп:
l'extérieur pour les pièces + + | nécessite:
Ventilation principales / 6.03 - Defauts de fonctionnelnent et d’efficacite - La vétusté des installations électriques conduit à des défai Че Гай b
ides/ les façade à des risques d'incendi ; ion. La repri A N
- Installations él erige posées en saillie sur les murs (baguettes en bois
ou tubes en feu, PR So . Pe LTDA abc
Electricité - Organisation he. la distribution trés libre {lignes protégées individuelle- cr - Vétusté (nombre de prise; limité) et dispositifs de sécurité absents
rf prises de courant avec fusibles
- Ascense i él i 1 i. | - В 1 llés à Гёр de | 1 ti 1, tte À: ill le bâti
Ascenseur donnant sur fes es paliers A à partir de 5 où 6 étages 7.01 nsformations visant à les\sécuriser en partie
- Taille rédu, - Dispositifs de sécurité obsolútes ou peu fréguents un ascenseur, les enjeux sont de lordre d ‘accident et de 1: obliga-
De Je 7 — PA 7 7 7 tion égementaire (diagnostie et mise en sécurité des ascenseurs). ur les copropriétés de plus de 3 niveaux
Protection incendie - Modes cc fs ne p P pte le risq 7.02 Ab de dispositifs d \ité incendie, de désenf d'isol d 1 dépourvues d'ascenseurs, l'enjeu est d'ordre patrimonial, 'ascenseul: apportant un supplément de valeur à
l'immeuble
Pe tits vehume de sols dans les halls et circulations de typ ++ - . 25 ; - N Lo евье аа
Accessibilité dur (carrflage, pito) 7.03 - Obstacles à l'accessibilité des hendicapés 1 En q nt gencralement Om bsc{èt 5 disp des halls d'accès
- Escaliefs intérieurs р \
a cant tenant de l'amiante du plomb à le dies - Les escaliers pré les insuffi matiére de p tre les risques d'incendie, la régle-
Amiante/Plomb Soman s contenant Ce “amiante ou Cu pomo dans les parties 7.04 - Risque pour la santé des personnes mentation d'époque étant très peu exigeante,
Isolation thermique - Isolekion thermique inexistante 7.05 - Faible performance thermique des Narois
Description des différents modes
constructifs employés à l'époque de
construction des immeubles de la famille
Description des principales pathologies
rencontrées
Informations complémentaires
31
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising