Téléchargez le pdf

Téléchargez le pdf
#45
printemps
2011
GAY P R I D E
MÊMES DROITS POUR TOUS
4 JUIN 2011
SOMMAIRE
À LA UNE
4
5
6
8
Contributeurs
Éditorial
ZAT Méric
Projet Urbain
LES NEWS
9
10
12
14
20
22
22
Pass’Culture
Friends
Conseil Montpelliérain
de la Jeunesse
Livre en ville
Boutographies
Un jour ailleurs
L’Ouvre Tête
IN CITY
26
28
29
31
32
33
34
36
37
Mémos
L’observance médicale
Biodiversité
Smiley
Campus
Dans la peau d’un
chercheur
Mission Locale
Éclaireurs de France
International
MOVE
40
44
45
48
49
50
54
56
58
59
Direction de la publication
Hélène Mandroux
Espace Montpellier
Jeunesse
Illustration Bruno Grasser
Lutte olympique
Kader Amzert
Arts
Cie Primesautier
Festival Hybrides
Le Skeleton Band
Multimédia
L’essentiel
Contact
Direction artistique / conception
Serge Mafioly / 04 67 34 74 13
Étincelle junius / 04 67 13 23 15
journal@ville-montpellier.fr
Distribution / diffusion
www.tiptop.montpellier.fr
Étincelle junius / 04 67 13 23 17
Réalisation / rédaction
Direction de la Communication
de la Ville de Montpellier
3
TIPTOP printemps 2011 #45
Impression
Imprimé sur du Papier issu
de forêts gérées durablement
Direct Impression / 01 60 31 59 90
Dépôt légal / mars 2011
Magazine gratuit
Ne pas jeter sur la voie publique
À LA UNE
contributeurs
CHARLOTTE RIVOLLIER
Etudiante en 3e année de communication globale des
entreprises à l’Iscom. Souhaite poursuivre son diplôme l’an
prochain à Paris. Passionnée par les métiers artistiques et
culturels. Elle a réalisé un stage de trois mois au sein de la
rédaction de Tiptop. L’occasion de perfectionner ses techniques de rédaction et… de photographie.
charlotte.rivollier@iscom.org
p. 9, 32, 42, 46, 48 et 52
JULIEN
REVENU
Dessinateur de presse basé à Montpellier. Commente
l'actualité internationale avec une bonne dose de sarcasmes. Collabore avec Marianne, Bakchich et Midi
Libre. S'investit auprès des institutions et des associations pour communiquer autour de thèmes de société
tels que l'écologie. Du dessin de reportage à la bande
dessinée, il tente de donner un aperçu sensible du
monde contemporain et de ses contradictions.
www.julienrevenu.net • julienrevenu.blogspot.com
postmaster@julienrevenu.net
p. 24
BRUNO GRASSER
Originaire de Strasbourg, il a étudié la communication et les arts appliqués
et poursuit aujourd’hui son travail aux Beaux Arts de Montpellier. Il mêle
dans sa pratique, technique artisanale et nouvelles technologies. Opérant
une synthèse de formes et de couleurs où la figure est omniprésente. En
projet, un court-métrage vidéo/animation inspiré d’une série de dessins.
http://brunoatwork.carbonmade.com
bruno.grasser@laposte.net • 06 34 48 14 38
p. 44
Vous aussi, vous avez envie de faire partie de l’équipe artistique d’un prochain numéro ?
Envoyez votre candidature par mail à : journal@ville-montpellier.fr
4
TIPTOP printemps 2011 #45
éditorial
ÉDITO
Hélène Mandroux
Maire de Montpellier
En moins de cent jours, de Tunis au Caire, la
pression populaire a eu raison de régimes injustes
et autoritaires. En première ligne de cette
rébellion, les jeunes. Cette génération « Facebook » et autres réseaux sociaux, dont beaucoup
n’ont sans doute pas estimé le pouvoir de mobilisation.
Plateformes de l’information, forums de débats,
ont déclenché une véritable lame de fonds,
réclamant plus de justice, le respect de droits
fondamentaux et de droits sociaux, comme
l’accès au logement et au travail…
Il serait bon que les plus hauts responsables de
notre pays, prennent également la mesure des
difficultés d’une grande partie de notre propre
jeunesse. Où nombre de diplômés ne se voient
offrir que précarité et déclassement. Et les plus
fragiles, l’aumône d’un Revenu de Solidarité Active
(RSA)…
Pour rester en permanence au contact des
jeunes et de leurs aspirations, nous avons créé à
Montpellier, un Conseil Montpelliérain de la
Jeunesse, dont la deuxième mandature vient de
se mettre en place. Lieu de construction et de
participation à la vie citoyenne, il rassemble
des jeunes venus de tous horizons : lycéens,
étudiants, jeunes actifs, en recherche d’emploi,
en formation.
Pour que la voix de tous puisse être entendue.
Et nous aide à construire une société plus juste
et plus égalitaire.
5
TIPTOP printemps 2011 #45
THÉMA
P A R C
M É R I C
LE MIROIR VERT
Ancien domaine familial du peintre montpelliérain Frédéric Bazille (1841-1870),
le Parc Méric accueille du 23 au 25 avril, la 2e édition des Zones Artistiques Temporaires.
’est sans doute le paysage montpelliérain qui
aura eu le plus d’impact dans le domaine des
arts plastiques. Simplement parce que tout au
long de sa courte carrière, Frédéric Bazille n’a
eu de cesse d’en représenter la beauté, au gré de
nombreux paysages et scènes de famille, exposés
aujourd’hui dans tous les plus grands musées du
monde. De Genève à Cincinnati, en passant par le
Musée d’Orsay et bien sûr, le Musée Fabre.
C
ville pendant les Guerres de Religion. Et c’est également
depuis ce même domaine, que Frédéric Bazille s’attacha
à combattre les préjugés familiaux, refusant de troquer
sa blouse de peintre, contre celle de médecin, jugée plus
honorable. Avant de s’en prendre par la suite au système
des jurys et des Salons, et d’occuper avec ses amis
Monet, Manet, Renoir, Sisley, une place importante au
cœur d’un mouvement en train de naître : l’Impressionnisme.
Acquis par la Ville en 1992, l’ancien domaine familial du
peintre est aujourd’hui l’un des joyaux verts de Montpellier. Un magnifique parc de 12 hectares, situé dans le
quartier de l’Aiguelongue, et déclinant au fil des saisons
la beauté de ses différents paysages : prairie fleurie,
Au petit jeu du miroir et des ressemblances, on aurait tendance à cautionner l’opinion d’Olivier de Labrusse, professeur d’histoire et géographie qui voit plutôt en Frédéric
Bazille un peintre « réaliste ». Expliquant devant sa classe,
lors d’une sortie au Domaine organisée dans le cadre
LA VILLE DE MONTPELLIER POURSUIT SA
LOGIQUE D’INTRODUIRE L’ART DANS DES
ESPACES PUBLICS INÉDITS
petit bois, jardin à l’anglaise, rives du lez… Réserve de
biodiversité, Méric est un espace ouvert, accueillant un
public mixte de promeneurs, joggeurs, amoureux de
nature, observateurs de la flore et de la faune…
d’une section Création Activité Artistique, à quel point le
peintre avait eu à cœur de ne jamais trahir son modèle.
S’il fausse un peu les perspectives, il s’applique à en restituer minutieusement les détails, même depuis son atelier Parisien : l’Église Saint-Sauveur de Castelnau, le petit
mur, l’épandou, les lauriers roses, les platanes, les peupliers blancs… Même l’eau du Lez, dont il peint l’étonnante turbidité liée au calcaire qu’elle contient…
En décidant d’organiser à Méric, du 23 au 25 avril, la
2e édition des Zones Artistiques Temporaires, la Ville de
Montpellier poursuit sa logique d’introduire l’art dans
des espaces publics inédits. Court-circuitant les schémas conventionnels de création, de production, de diffusion et de relation aux publics. Une rupture, qui prend à
Méric un écho singulier. Les historiens se rappellent en
effet que c’est depuis le Domaine, alors propriété d’un
certain Aymeric d’Etienne, que Louis XIII bombarda la
Le mot de la fin, revenant à une jeune élève qui, invitée à
comparer sur le site, les différences et ressemblances,
entre les tableaux de Bazille et la réalité, choisit de pointer un doigt en l’air et de s’exclamer : « Et le ciel. Il est toujours bleu ! ».
6
TIPTOP printemps 2011 #45
© Compagnie Les Souffleurs / Commando poétique
théma
23 AU 25 AVRIL - ZAT MÉRIC
Braséros, promenades musicales et chorégraphiques, artistes siffleurs dialoguant avec les oiseaux, dégustations d’infusion
de coquelicots… Du 23 au 25 avril, la deuxième édition des Zones Artistiques Temporaires investit le Domaine de Méric
pour trois jours d’émerveillement et de surprises non stop. Parcours poétique, sensible et décalé. Avec une vingtaine
d’artistes pour tourner les pages de cet album champêtre, organisé du petit matin jusqu’à la tombée du soir. Installations,
danse, performance, musique, contes, poésie, mais aussi pique-nique, balades ludiques… Floraison exceptionnelle dans
l’ancienne demeure du peintre Frédéric Bazille.
Domaine de Méric / rue de Ferran / tramway ligne 2, arrêt Saint-Lazare
Info ZAT • http://zat.montpellier.fr
7
TIPTOP printemps 2011 #45
ZIG ZAG
projet urbain
projet humain
Avec ses grands projets et ses équipements structurants, Montpellier, capitale régionale
devenue métropole, rayonne sur un territoire de plus en plus large et se doit de relever
de nouveaux défis.
Réunions thématiques
C
e tournant impose de revisiter le projet urbain : que sera notre ville
dans 30 ans ? Dans quelle cité voulons-nous vivre demain ? Déjà profondément ancrée dans la modernité, la ville a su développer une économie dynamique et prometteuse : l’économie de la connaissance
avec l’enseignement supérieur et les organismes de recherche, l’économie
touristique appuyée sur une offre culturelle d’exception… Aujourd’hui, le développement durable et les innovations technologiques constituent de véritables
enjeux pour demain : quelles sont les nouvelles fonctions, les nouveaux services que la ville doit offrir à ses usagers ? Comment vont-ils s’organiser dans
l’espace urbain ? Comment assumer attractivité et respect des valeurs de partage, de proximité, en refusant l’exclusion ? Le projet urbain initié par la Ville
est avant tout humain : il s’agit de créer un environnement capable d’améliorer le bien-être de tous et de renforcer le lien social.
Plusieurs séries de rendez-vous
thématiques autour du Projet
Urbain vont être proposées aux
Montpelliérains afin de les
impliquer dans la grande
réflexion menée autour de
l’avenir de leur ville. Au cours
des prochains mois, des
conférences-débats permettront
de réfléchir et échanger sur
plusieurs thèmes : culture dans
la ville, écologie, mobilité,
service aux citoyens, travail et
habitat… Les résultats de ces
échanges entre experts et
citoyens, permettront de
nourrir ensuite le travail des
équipes de concepteurs du
Projet Urbain. Un débat qui
trouve son prolongement sur le
blog spécialement mis en
place.
www.projet-urbain.montpellier.fr
Photographiez la biodiversité des forêts
À l’occasion de la fête de la biodiversité (voir article p. 29), la Ville de
Montpellier organise un concours
photo. Forêts urbaines, méditerranéennes, tempérées, tropicales…
Du 1er au 17 avril, envoyez vos cli-
8
TIPTOP printemps 2011 #45
chés d’arbres, plantes, animaux…
Les meilleures images seront
exposées les 20 et 21 mai sur
l’Esplanade Charles de Gaulle.
Mode d’emploi et règlement sur
www.montpellier.fr
LES NEWS
friends tapage dossier mirage buzz esprit d’asso
APPEL À MÉDIATEUR
Étudiante en cinéma à Paul Valéry, Lou, 22 ans, fait partie de l’équipe de médiateurs, recrutés par le
Crous de Montpellier, pour diffuser le Pass’culture. Pass’culture ? Une carte de 9 € pour tous les étudiants de moins de 30 ans. Mis en place par le Crous et soutenu financièrement par la Ville de Montpellier, ce dispositif offre, pendant un an, des tarifs réduits pour vos sorties : cinéma, concerts,
théâtre… Pour la rentrée 2011-2012, le Crous recherche de nouveaux candidats. « Un boulot très enrichissant au niveau culturel et relationnel », qui ne demande qu’un jour et demi de formation. L’opportunité d’assister à de nombreux spectacles, et de faire des rencontres. « On discute toute la journée
de bons plans. Et inversement, parfois c’est d’autres étudiants qui nous renseignent sur les shows à
aller voir. » En un mot : convivialité ! Pour rejoindre l’équipe : transmettre CV + lettre de motivation
avant le 10 Juin 2011 inclus auprès des kiosques Pass’culture ou par courrier : Crous de Montpellier
/ Service culturel • 2, rue Monteil - 34033 Montpellier CEDEX 01 • www.crous-montpellier.fr
LES NEWS
ARTITSHOW
INITIATIVE •• Laura Bethmont, Audrey Leroy et Maud
Masson, trois étudiantes de Sup de Com, ont mis sur pied la
première édition d’Artitshow, une exposition de jeunes talents
proposée à l’Espace Montpellier Jeunesse. Agés de 19 à
26 ans, ces artistes, représentant tous les courants de la
création (stylisme, graff, illustration, collage…) ont été
sélectionnés sur appel à concours. Un projet qui devrait
se renouveler l’année prochaine.
06 80 41 01 73 • artitshow@gmail.com
FESTIVAL
CAMPUS
MUSIQUE •• Du 26 au 29 avril, l’association MUST
organise la deuxième édition de son festival étudiant
Complot du Campus. Quatre soirées autour de la musique
et des arts de la scène, organisées sous chapiteau, sur la
pelouse de l’UM2, en partenariat avec plusieurs acteurs de
la vie associative et culturelle de l’Université Montpellier 2.
Avant-première le jeudi 21 avril au Baloard. Projet soutenu
par la Bourse Initiatives Jeunes de la Ville de Montpellier.
myspace.com/assomust
L’ÉCOLE DE SAABA
SOLIDARITÉ INTERNATIONALE ••
Ne manquez pas les deux soirées organisées
à l’Espace Jacques 1er d’Aragon (quartier Port
Marianne), le 8 avril et le 20 mai à 20h30.
L’occasion de financer un beau projet porté par
trois étudiants de Montpellier, Ingrid, Maximilien
et Guillemette : la construction d’une classe dans
la petite école de Saaba au Burkina Fasso.
L’un des pays les plus pauvres au monde.
Au programme de ces deux soirées : théâtre,
spectacle africain, conteur… Un projet soutenu
par la Bourse Initiatives Jeunes de la Ville de
Montpellier.
Facebook – L’École de Saaba
10
TIPTOP printemps 2011 #45
friends
SEBOCARTON
ARTISANAT •• Depuis deux ans, Sébastien
Guyon pratique sur Montpellier la création de
meubles en carton. Une activité qu’il enseigne au
cours de nombreux ateliers. Le prochain stage
aura lieu pendant les vacances de Pâques
à la Maison pour tous Frédéric-Chopin (quartier
Beaux-Arts). Tables de chevets, meubles
d’appoint, étagères CD, une manière originale
et peu onéreuse de se meubler, respectueuse
de l’environnement, puisque réalisée à partir
de matériaux recyclés. Retrouvez les créations
de Sébastien au Salon Créativa (Parc Expo),
du 24 au 27 mars.
http://sebocarton.wordpress.com
ROYAL
FIGUEROLLES
Passion Shakespeare
Théâtre •• L’amour, l’ivresse, la musique... et la magie
shakespearienne, au programme de La Nuit des Rois
PROJET ÉDUCATIF •• L’an dernier,
Valentin Pointillart a travaillé en collaboration avec
l’association Taou pour la création sonore
d’un défilé de marionnettes géantes organisé à
Figuerolles. Étudiant en sound design et pratiquant
la musique depuis plus de huit ans, il a eu l’idée
de poursuivre l’aventure. En illustrant un conte
conçu et récité par les enfants du quartier :
L’étrange et incroyable mariage de la princesse
Opaline. Un CD autoproduit, de 12 titres, réalisé
avec les enfants à l’occasion de petits ateliers
organisés sur le temps périscolaire. À découvrir
à l’occasion d’un événement organisé les 14 et
15 juin à la Chapelle Gély. Projet soutenu par la
Bourse Initiatives Jeunes de Montpellier.
mis en scène par Aurélia Gonzales, qui sera présenté
du 29 au 31 mai au Trioletto dans le cadre du festival
In Vitro. Un spectacle proposé par la Cie 6 Pieds sous
Terre 2 doigts au dessus, formée en grande partie
d’anciens élèves du Conservatoire d’art dramatique de
Montpellier et soutenue par la Cie U Structure Nouvelle.
Projet lauréat de la Bourse Initiatives Jeunes de
Montpellier.
11
TIPTOP printemps 2011 #45
LES NEWS
CMJ
CONSEIL
Le nouveau Conseil Montpelliérain des
Jeunes est en place depuis le 24 février.
C
réé en février 2009, le Conseil Montpelliérain des
Jeunes (CMJ) est une assemblée consultative rassemblant des jeunes de tous horizons. Renouvelé tous
les deux ans, par appel à candidature, il est ouvert à
tous les jeunes de 16 à 29 ans qui résident, travaillent ou étudient à Montpellier. Pleinement associé à l’avenir de la Ville de
Montpellier, sa mission est d’examiner toutes les questions
relatives à la jeunesse et d’être force de propositions. Les travaux du CMJ sont organisés en commissions et peuvent aborder différents secteurs des problématiques jeunesse : emploi,
environnement, transports, sécurité, santé… Parmi les
réflexions menées par le CMJ, autour des jeunes majeurs sans
papier ou de l’aide à la mutuelle santé, on peut retenir parmi
les actions concrètes du CMJ, la création de la Bourse d’aide
au permis de conduire, qui permet aux jeunes ayant de faibles
revenus, de bénéficier d’une aide individuelle d’un montant de
200 €. Pour mener à bien ses actions, le CMJ reçoit le soutien
de 9 conseillers municipaux et d’un groupe de travail de
20 personnes issues du tissu associatif, institutionnel et universitaire, reconnues au titre de leur expertise.
50 JEUNES CONSEILLERS POUR
AMÉLIORER LA VIE DES JEUNES
L’un des gros axes de travail du premier CMJ a été l’élaboration du cahier des charges de la Cité de la Jeunesse, un
futur équipement souhaité par la Ville de Montpellier, qui
devrait regrouper sur un seul site, des lieux d’animations, de
convivialité, mais aussi des services d’information, d’orientation, de formation à destination de tous les jeunes de Montpellier. À l’occasion de l’installation du nouveau CMJ, le 24
février dernier, à l’Hôtel de Ville, une présentation du projet
de Cité de la Jeunesse, a été réalisé par Aymeric de Martin
de Vivié, membre du CMJ et rapporteur du projet. Le CMJ
2011-2013 est constitué de 50 jeunes : 26 filles et 24 garçons, lycéens, étudiants, demandeurs d’emploi ou salariés.
17 d’entre eux, issus du premier Conseil, ont souhaité prolonger l’expérience au cours de cette deuxième assemblée.
INFOS
04 88 34 75 07 • camille.sudres@ville-montpellier.fr
12
TIPTOP printemps 2011 #45
tapage
MONTPELLIÉRAIN DES JEUNES
LE NOUVEAU CONSEIL MONTPELLIÉRAIN DES JEUNES,
MIS EN PLACE LE 24 FÉVRIER.
EN PRÉSENCE D’HÉLÈNE MANDROUX, MAIRE DE MONTPELLIER,
MICHEL PASSET, ADJOINT AU MAIRE DÉLÉGUÉ À LA JEUNESSE,
PERLA DANAN, ADJOINTE AU MAIRE
ET BRAHIM ABBOU, CONSEILLER MUNICIPAL.
13
TIPTOP printemps 2011 #45
LES NEWS
livre en ville
Du 27 au 29 mai, la Comédie du Livre met à l’honneur les écrivains et créateurs
de langue allemande. Et signe l’intensification de la politique menée en faveur
du livre par la Ville de Montpellier.
les hôtels particuliers de la ville, tables rondes autour de
l’histoire et de la culture allemande. Parmi les auteurs
invités, on peut citer Christoph Hein, Katharina Hagena,
Alain Claude Sulzer, Daniel Glattauer, Ingo Schulze,
Sherko Fatah… Et bien sûr, Paul Nizon, le plus envoûtant
et le plus polémique de tous les écrivains suisses, auquel
une soirée hommage sera spécialement consacrée. »
L’arrivée du numérique et les mutations profondes que va
connaître le monde de l’édition, vont être également au
cœur d’une série de débats. Amorce d’un salon professionnel qui concerne également tous les jeunes intéressés par les carrières et les métiers du livre. Il y sera
question de l’avenir du livre papier face au livre numérique, du rôle des libraires, des book traders et des nouveaux réseaux de vente du livre…
MICHAEL DELAFOSSE
Adjoint au maire
Délégué à la culture
D
ans Train de nuit pour Lisbonne chef-d’œuvre du
romancier suisse allemand Pascal Mercier, un
homme voit sa vie bouleversée par la lecture
d’un livre. Il boucle ses valises, abandonne son
travail, son appartement, sa vie solitaire. Et partant à la
recherche d’un auteur mystérieux, se dirige au devant de
son propre destin. Pouvoir de la lecture. D’ouvrir au fond
de nous-même, selon le mot de Proust, « la porte des
demeures où nous n’aurions pas su pénétrer… » Vecteur
de plaisir, de connaissance et de savoir, le livre est aussi
un symbole de liberté. « Ce n’est pas pour rien si la plupart des régimes totalitaires ont constamment cherché à
le détruire, l’interdire, le censurer », explique Michael
Delafosse, adjoint au Maire délégué à la Culture.
« Chaque période de l’Histoire qui a porté atteinte au livre
– rappelons-nous l’incendie de la bibliothèque d’Alexandrie par les chrétiens au IV e siècle – a été suivie par une
régression de la pensée et de cette liberté. »
LES LIBRAIRES, GARANTS DE LA DIVERSITÉ
« Au-delà de la querelle des formats, se dessine une autre
menace pour le livre. Celle des lois marketing, selon lesquelles le livre qui bénéficie de la plus forte publicité doit
être considéré comme le meilleur. Alors que la vitalité de
la littérature – et c’est en cela que le rôle des libraires,
véritables passeurs, est essentiel – tient justement à sa
multiplicité, à sa diversité. » D’où la volonté de la Ville, audelà du temps fort joué par la Comédie du Livre, de prolonger cette action tout au long de l’année. Par le biais
notamment des Rencontres Littéraires de Montpellier, qui
vont permettre chaque mois, de faire connaître, d’Homère
à Goethe, en passant par Kafka ou Heine, les grandes
figures et les courants majeurs de la littérature du monde.
Une action qui devrait se prolonger dès la rentrée 2011,
par des animations dans les Médiathèques d’agglomération de Montpellier.
DÉFENDRE LE LIVRE ET LA LECTURE
Autant de raisons d’inscrire de façon forte et durable la
défense du livre et de la lecture au cœur de l’action culturelle de la Ville de Montpellier. Et de tout mettre en
œuvre pour que la Comédie, vitrine populaire de tous les
acteurs de la chaîne du livre, ne cesse de se renforcer et
de s’internationaliser. « Ce sera le cas encore cette année,
avec un programme entièrement recentré autour de l’Allemagne, pays invité, et de la littérature contemporaine de
langue allemande. Avec la venue d’une vingtaine d’auteurs d’expression allemande, suisses, autrichiens,
kurdes, turcs, pour lesquels un programme de rencontres
privilégiées a spécialement été mis en place : débats
publics en traduction simultanée, regards croisés entre
littérature française et allemande, lectures bilingues dans
Une édition particulière, on le voit, cette année, mise en
place par un comité de pilotage réunissant libraires, Ville
de Montpellier et un partenaire représentant du pays
invité, la Maison de Heidelberg, qui joue pour cette édition
un rôle d’expertise très important. Associée à de nombreux partenaires institutionnels et associatifs, la Comédie du livre, vous donne ainsi rendez-vous, à partir du
27 mai, pour un programme grand public : avec plus de
300 auteurs invités sur les stands des libraires, représentatifs de tous les courants et genres actuels : de l’essai au
roman, du polar à la fantasy. Avec un pôle BD de plus en
plus important.
14
TIPTOP printemps 2011 #45
LES NEWS
dossier
ALLEMAGNE NOUVELLE VAGUE
Après l'Anglais et le Japonais, l'Allemand
figure en troisième position au palmarès des
langues les plus traduites en France.
Diversifiée, neuve, inventive, sa littérature truste les prix
littéraires et produit d'étonnants best-sellers : depuis le
célèbre Parfum de Patrick Süskind au Liseur de Bernard
Schlink, en passant par le dernier phénomène d'OutreRhin, Le goût des pépins de pomme de Katharina Hagena.
Pourtant, force est de constater, que malgré ce succès
public, la littérature Allemande a encore du mal à se
défaire d'une image qui lui colle à la peau : académique,
tourmentée, difficile d'accès... Trois Prix Nobels en dix ans
à peine*, certes, il y a de quoi être impressionné. Mais ce
serait méconnaître le nouveau vivier d'auteurs apparus
dans la foulée de la chute du Mur. Affranchis du poids du
passé, marqués par l'expression d'une société métissée,
et portés notamment par une génération d'écrivains féminin, qualifiée de « miracle littéraire ». Une nouvelle vague
où la fascination pour Berlin nourrit des épopées romanesques et de fascinants romans noirs, et que la Comédie
du Livre vous invite à découvrir, pour ranger définitivement au placard stéréotypes et préjugés.
HEIDELBERG/MONTPELLIER
50 ANS DE JUMELAGE
C'est avec la Comédie du Livre que s'ouvre le
programme du 50e anniversaire du jumelage
entre Heidelberg et Montpellier. Signé il y a donc
un demi-siècle, le 13 mai 1961 dans les locaux
du Musée Fabre, ce partenariat actif entre les
deux villes va donner lieu à de nombreuses
manifestations tout au long de l'année 2011,
avec le concours de la Maison de Heidelberg.
Pour symboliser cet anniversaire, 50 jeunes étudiants, Allemands et Français, vont être recrutés
pour assurer un accueil des auteurs et du public
pendant toute la Comédie du livre.
* Günter Grass (1999) - Elfriede Jelinek (2004) - Herta Müller (2009)
15
TIPTOP printemps 2011 #45
LES NEWS
RENCONTRES LITTÉRAIRES
Animations
1
2
1. Georg Büchner
2. Franz Kafka
3. Johan
Wolfgang
Von Goethe
4. Heinrich
Von Kleist
5. Heinrich Heine
3
Cafés littéraires
Un cycle mensuel proposé par la
Maison de Heidelberg. Sous
forme de discussion en Français
autour du livre d'un auteur invité
à la Comédie du Livre.
Prochaines rencontres : 22 mars
(Le goût des Pépins de Pomme • K.
Hagena) ; 19 avril (Quand souffle
le vent du nord • D. Glattauer) ;
17 mai (livre en attente).
Cycle cinéma
4
5
Un nouveau cycle de rencontres mensuelles autour du livre
à Montpellier.
E
n amont de la Comédie du Livre, et dans le cadre du nouveau cycle de
rencontres littéraires organisées par la Ville, une fois par mois, à la Salle
Rabelais, trois séances spéciales vont être organisées autour de la littérature allemande. Un programme original démarré le 15 mars, par
une rencontre autour de Goethe, animée par Jean Lacoste, traducteur – aux
côtés de Jacques Le Rider – de l’édition de Faust publié aux éditions Bertillat.
Suivra en avril, une rencontre sur Kleist, Büchner, Kafka, l’univers multiforme
de la nouvelle allemande, proposée par Jean Marie Valentin. Ainsi qu’une rencontre, en mai, prévue autour du grand poète Heinrich Heine, animée par JeanPierre Lefebvre, auteur d’une anthologie bilingue de poésie Allemande parue
chez La Pléiade. Une manière, au-delà de l’actualité, de découvrir les grands
fondamentaux du patrimoine littéraire mondial. Une formule accessible à tous,
animées par des experts littéraires, habitués au dialogue avec le public. Et s’attachant pour chaque édition, le concours d’un libraire de la ville. Bibliographies,
pistes de lectures, seront ainsi fournies à l’issue de la rencontre.
Tatort et le polar allemand
Tout le monde connaît les séries télévisées allemandes telles que Tatort, Derrick, le Renard... L'Exposition proposée par le Goethe Institut et présentée du
24 au 31 mai au CRDP de Montpellier vous invite maintenant à découvrir un
nouveau genre : le roman policier allemand. De Jakob Arjouni - surnommé le
trouble fête des lettres allemandes, à cause de son héros, un privé d'origine
turque à l'humour lucide et sans illusions - aux thrillers écologiques de Matthias Eschbach ou psychologiques de Jan Costin Wagner... Plongée au coeur
d'un genre aux allures d'avant-garde.
16
TIPTOP printemps 2011 #45
Découvrez les grands chefsd'œuvre de la littérature
allemande adaptés au cinéma.
De l'Ange Bleu de Pabst au
Fontane Effi Briest adapté par
Fassbinder.
Prochaines séances : 17 mars
(Woyzeck / W. Herzog)
www.maison-de-heidelberg.org
Panorama cinéma
allemand
Une sélection des grands
incontournables du Cinéma
Allemand, proposée en VO sous
titrée par le cinéma Nestor
Burma pendant la Comédie du
livre.
Facebook • Nestor Burma
LES NEWS
dossier
À LIRE
Trois jeunes lecteurs de la Maison de Heidelberg vous livrent leur coup de cœur littéraire…
EVA NOTHHAF
YVES ZUBER
KERSTIN STRACK
26 ans / Étudiante en traduction.
19 ans / En stage volontaire d’un an,
entre Montpellier et Strasbourg.
25 ans / Lectrice du Deutsche Mobil.
QUAND SOUFFLE LE VENT
DU NORD
EN PANNE SÈCHE
LE GOUT DES PÉPINS DE
POMME
De Daniel Glattauer / Autriche
D’Andréas Eschbach / Allemagne
Katharina Hagena / Allemagne
Histoire • En voulant résilier un
abonnement, Emma Rothner se
trompe d’adresse et envoie un mail à
un inconnu, un certain Leo Leike. Un
dialogue s’engage, par mail uniquement. Au fil du temps une relation
s’installe. Et bientôt le besoin de se
rencontrer devient incontournable. À
condition que ce soit dans un endroit
bondé, avec l’obligation de reconnaître l’autre et surtout interdiction formelle de se parler…
Histoire • Markus Westermann a quitté
l’Allemagne pour les Etats-Unis, rêvant
de gloire et de réussite facile. Il rencontre Karl Walter Block, un Autrichien
qui prétend détenir une méthode révolutionnaire de détection des champs
pétrolifères. L’ambitieux Markus investit sa fortune dans le projet. Après une
première mise à jour inespérée dans le
Dakota du sud, les investisseurs se
montrent enthousiastes. Et le succès
de l’entreprise paraît assuré…
Histoire • À la mort de Bertha, ses
descendants se retrouvent dans la
maison de famille pour la lecture du
testament. Surprise, c’est Iris, la
petite fille, qui hérite de la demeure
et doit décider en quelques jours ce
qu’elle va en faire. Visitant les
pièces, le merveilleux jardin, les souvenirs se réveillent, reconstituant
l’histoire émouvante de trois générations de femmes.
Avis •J’avais un peu peur d’une histoire
à l’eau de rose. Mais j’ai découvert un
livre original et très drôle. Qui reprend
un peu la tradition de la littérature
épistolaire, en l’adaptant au goût du
jour. Puisque le texte est entièrement
une suite de mails que s’échangent les
deux protagonistes. Derrière les joutes
oratoires, se dessine une histoire
d’amour. C’est une histoire dans
laquelle il est très facile de se reconnaître. À l’époque actuelle, avec les
échanges par mails, ou via Facebook, il
est très facile d’avoir des correspondants que l’on ne connaît pas du tout.
Avis • Célèbre pour son premier succès international, Des milliards de
tapis de cheveux, Andreas Eschbach
développe une œuvre qui traverse
les genres, de la science fiction à la
fantasy débridée, en passant par
l’analyse économique, autour d’enjeux environnementaux. C’est un
livre très documenté, qui étudie notre
dépendance au pétrole et qui pose la
question des énergies alternatives.
J’aime le personnage principal, Markus, la manière dont l’auteur le décrit
en profondeur, avec des
allers/retours dans le temps qui mettent en scène beaucoup de personnages aux destins croisés. Une
histoire intelligente, pleine d’action,
qui pourrait faire un excellent film.
17
TIPTOP printemps 2011 #45
Avis • Katharina Hagena est enseignante à l’Université de Hambourg.
Ce qui explique peut être l’originalité
et la richesse de son style. Presque
lyrique. C’est une histoire très touchante, facile à lire, qui se concentre
surtout autour des personnages féminins. Dessinant en creux, l’évolution
de la société et la place accordée aux
femmes. L’histoire d’amour de Bertha,
sa grand-mère, partagée entre deux
hommes, fait écho à la relation d’Iris
avec son ancien ami d’enfance, Max.
Si le poids des conventions pèse
moins sur la jeune fille, c’est la difficulté de ses choix qui n’est pas facile
à assumer. D’autant plus, que sur
cette histoire pleine de mélancolie de
l’enfance, flotte l’ombre de Rosemarie, morte à 16 ans…
LES NEWS
BSC news
Référence du magazine littéraire et culturel en ligne,
BSC News défend la diversité culturelle et s’affirme
comme un révélateur de talents.
7
0 000 lecteurs, près d’une
quarantaine de correspondants bénévoles, éparpillés
dans le monde, de Montréal à
Genève, en passant par Paris, Los
Angeles et Venise… En trois ans
d’existence, quelques trente trois
numéros, la revue montpelliéraine
BSC News est devenue une référence des magazines littéraires et
culturels en ligne. Grands dossiers,
portraits d’écrivains, critiques littéraires, actualité… Déjà plus de 600
invités, rubriqués par des spécialistes triés sur le volet, couvrant tous
les champs de l’édition, du roman à
la BD, en passant par le polar, la
science fiction ou la littérature jeunesse… Dirigé par Nicolas Vidal, ce
web magazine gratuit conduit une
ligne éditoriale originale, capable
d’interviewer Erik Orsenna, Bernard
Werber ou Eric-Emmanuel Schmitt,
comme de donner la parole à des
petites maisons d’édition artisanales,
parler de manuscrits envoyés par
des auteurs anonymes ou édités à
compte d’auteur, à condition de faire
battre le cœur de la rédaction.
Présent pendant la Comédie du Livre,
BSC News, proposera une animation
autour des médias numériques. Invitant le public à plonger dans l’ambiance d’une rédaction de magazine
en ligne, à réaliser des interviews
et des reportages en direct qui pourront être publiés sur le site
www.bscnews.fr. Un site complémentaire du magazine, couvrant de
nombreuses rubriques culturelles :
du théâtre à la danse, en passant par
le cinéma, la poésie, la BD… Avec
toujours cette même volonté de lutter
contre une culture unique, dictée par
quelques grands groupes, mais au
contraire de jouer un rôle de défricheur et de révélateur de talents.
Partenaire du Concours Jeunes
Talents BD organisé par la Ville et la
Comédie, BSC News a d’ailleurs souhaité publier dans ses colonnes le
lauréat de l’édition 2011…
BSC News • www.bscnews.fr
18
TIPTOP printemps 2011 #45
Leipziger Buchmesse
Organisé du 17 au 20 mars 2011,
la Foire du livre de Leipzig est
– après Francfort – le deuxième
événement littéraire
d’Allemagne. Plus de 1 900
manifestations organisées sur
3 jours, dans tous les coins de la
ville. Avec une programmation
jeunesse intense et un
rassemblement Cosplay qui
concentre tous les fans de
manga du pays. Chaque année,
la Maison de Heidelberg, profite
de ce salon, pour défendre la
langue française auprès des
jeunes. Le dispositif FranceMobile – pendant allemand du
dispositif Deutsche Mobile pour
la défense de l’allemand en
France – est une initiative
originale née à Montpellier. Avec
pour objectif de maintenir la
diversité des langues en Europe.
Un travail d’ouverture et de
sensibilisation que la Maison de
Heidelberg va prolonger pendant
la Comédie du Livre. Avec des
ateliers d’initiation ouverts à
tous. Apprendre l’allemand, c’est
amusant et facile. Mais si !
www.maison-de-heidelberg.org
LES NEWS
dossier
© Cécile Landowski
BOOKEN MANGA
Des frères Grimm à Lily
Une maison d’édition spécialisée dans le manga
sur Montpellier.
F
ondée au début de l’année par Adrien Lorenzo et Pierre-Alexandre
Rabou, la maison d’édition montpelliéraine Booken Manga a démarré en
force, avec la publication de quatre titres manhwa très attendus : The
Breakers, Gui, Ping et The Swordsman. L’occasion de découvrir une
nouvelle vague de talents, venus de Corée, et de séduire le public des Shônen
et Seinen, amateurs d’action/baston et de sabre. Petite anecdote au passage,
révélatrice de l’intrusion du numérique dans l’édition : The Breakers, de Park
Jin-Hwan, qui sera publié en deux séries de 10 volumes, est la star incontestable du « scan trad ». C'est-à-dire qu’il a été scanné, traduit et publié en ligne,
sans autorisation d’auteur et d’éditeur, par quelques fans passionnés et sans
scrupules. Méthodes qui risquent à terme, de porter un coup fatal à la profession difficile des auteurs. Et du même coup à l’édition indépendante. Ne laissant dans le circuit, que quelques gros tirages formatés.
Pari ambitieux, donc pour Booken Manga, de poursuivre une logique de découverte et de qualité. Avec déjà l’annonce de prochaines signatures. Dont un
grand nom venu du Corée. Et un premier auteur japonais en septembre. Présent sur la Comédie du Livre, Booken Manga, vous invite à suivre son actualité
sur son site : www.bookenmanga.com
Les maîtres du manga
Olga Rolgaski est l'une des représentantes de l'incroyable pépinière
féminine d'auteurs manga allemands. Les Larmes d'Anges son dernier
opus de genre Yaoi raconte le désarroi de Nico, plaqué par son petit ami,
et sa rencontre avec Chagan, l'ange de la mort... Parmi les auteurs en
poupe du même genre, lire aussi Judith Park, d'origine sud coréenne
(Dystopia), Farh Sindram (Losing Neverland), Anike Hage (Gothic Sports),
ou encore Hanna Hollmann (Stupid Story), prix du meilleur manga allemand à Francfort en 2008.
19
TIPTOP printemps 2011 #45
Ne manquez pas la magnifique
exposition de planches
originales de l’illustratrice Cécile
Landowski, mises à disposition
par la galerie Jeanne Robillard
sur le stand de la Direction
Départementale du Livre (DDL).
L’univers des frères Grimm en
onze planches couleur. Avec la
présence de Pascal Quéré,
spécialiste des contes, pour
animer une rencontre publique.
Au programme de la DDL,
également : un salon de lecture ;
une rencontre avec la venue de
Charlotte Voorhoevre, dont le
livre Mes Deux Allemagnes,
retrace à travers le destin de Lily,
adolescente de 13 ans, le sort
des familles allemandes qui
furent séparées par le Mur de
Berlin ; sans oublier la remise du
Prix Littéraire Départemental des
Collégiens, doté de 3 000 €, le
samedi 28 mai à 11h.
L’académie du livre
Stand académique, lecture et
critiques littéraires, chansons et
slam, atelier philo, rencontres et
interviews d’écrivains,
expositions d’œuvres graphiques
et plastiques… Trois jours de
fête autour du livre et de l’écrit,
proposés par l’Académie de
Montpellier, avec également des
parcours découvertes et un
colloque sur et animé par les
« écrivains en herbe » de la
Région.
LES NEWS
TEMPS
D’IMAGES
Du 7 au 22 mai, le Festival des Boutographies
célèbre la jeune photographie européenne
en lui apportant visibilité et soutien.
L
a fascination des images ne doit pas faire oublier
pour autant la réalité de ceux qui les prennent.
Confrontés à des débouchés dans la presse de plus
en plus aléatoires, comme le rappelait récemment le
journal Le Monde, de nombreux photographes n’ont d’autres recours, pour survivre économiquement, que de postuler à l’un des nombreux prix proposés, en espérant
décrocher la récompense qui va avec. C’est dire l’importance du Festival des Boutographies, porté par l’association
Grain d’Images avec le soutien de la Ville de Montpellier. Un
Festival repéré, identifié pour son travail en direction de la
jeune photographie, et qui voit croître chaque année de
manière exponentielle, le nombre de ses candidats. Pour
l’édition 2011, ce sont plus de 472 dossiers qui ont été soumis, venus de toute l’Europe. Anglais, Suisses, Espagnols,
Grecs, Français, Allemands… Issus pour la plupart des plus
grandes écoles d’art et de photographie, composant une
mosaïque exceptionnelle de toutes les tendances d’un
médium à l’essor spectaculaire. 14 d’entre eux ont été retenus par le jury pour être présentés en exposition au Pavillon
Populaire et à la Galerie Saint Ravy. 18 donneront lieu à des
séances de projection. Trois seront récompensés par les prix
décernés à l’occasion du Festival. Le prix du public, le prix
Exchange (récompensé par une exposition au festival Fotoleggendo de Rome) et le prix du Jury. Un prix dont le montant passe en 2011 de 500 à 1 000 euros. Et qui se voit
complété d’un achat d’œuvre de 2 500 euros pour le fonds
photographique de la Ville de Montpellier.
LES BOUTOGRAPHIES : DEUX SEMAINES
D’ANIMATIONS AUTOUR DE L’IMAGE
Expositions, projections, workshops, opération lycéens en
photographie, lectures de portfolios… Du 7 au 22 mai, les
Boutographies placent la ville sous le signe de la jeune
photographie européenne. Au rythme des nombreuses initiatives associatives, privées ou institutionnelles. A noter
une nouvelle édition du Festival Off, rebaptisé Super Nova,
porté par l’association Buzz’arts et proposé en plusieurs
lieux de Montpellier, dont l’Espace Montpellier Jeunesse.
LES BOUTOGRAPHIES
du 7 au 22 mai • www.boutographies.com
20
TIPTOP printemps 2011 #45
mirage
L’horloge / © Marie Liesse
21
TIPTOP printemps 2011 #45
IN CITY
UN JOUR AILLEURS !
22
TIPTOP printemps 2011 #45
IN CITY
buzz
La Maison des Relations Internationales de la Ville de Montpellier, offre chaque année
la possibilité à quelques étudiants, de partir accomplir un séjour d’études d’un an
dans l’une de nos villes jumelles. Alice Streng, en poste à Heidelberg et Jonathan,
depuis ChengDu, nous ont fait parvenir leur agenda croisé.
HEIDELBERG
CHENG DU
Alice Streng
20 ans / Licence LEA Anglais-Allemand
8h • réveil dans ma chambre au sein de la Maison de
Montpellier qui est au centre de la vieille ville. L’université est à deux pas. La maison est grande et accueillante. Il y règne une atmosphère familiale et cool !
8h45 • je descends dans la cour où il m’arrive de croiser des voisins. Puis je vais à l'université à pieds ou à
vélo, selon la météo. Je traverse alors le vieux pont de
Heidelberg qui surplombe le Neckar. Le paysage est
magnifique: vieille ville au pied du château entourée par
la vigne et la forêt. Qu’il pleuve, qu’il neige où qu’il
vente, Heidelberg garde toujours son charme.
9h • cours d’allemand jusqu’à 12h30 à la Max Weber
Haus. C’est un institut appartenant à l’université où les
étrangers viennent améliorer leur allemand.
Jonathan Messina
21 ans / Étudiant LEA Anglais-Chinois
8h30 • réveil dans la chambre universitaire qui a tout
d’une chambre d’hôtel avec ses deux lits simple, ses
meubles, sa télé et sa salle de bain. Je petit déjeune et me
prépare à aller en cours.
9h30 • début des cours. Chaque étudiant rejoint sa classe
dans laquelle il a été placé selon son niveau de chinois.
Les cours ont lieu soit le matin de 9h30 à 12h soit l’après
midi de 14h à 16h30.
10h45 • pause d’un quart d’heure. Les élèves sortent
boire un café et en profitent pour discuter entre eux ainsi
qu’avec le professeur.
12h • fin des cours. Les élèves se rejoignent et accompagnés de camarades chinois, nous partons déjeuner dans
l’un des nombreux restaurants se trouvant derrière l’uni-
ACCOMPLIR UN SÉJOUR D’ÉTUDES D’UN AN
10h30-11h • pause café pour tout le monde. Echanges
en allemand, anglais, chinois, espagnol, japonais,
arabe…Et de temps en temps, cette pause café revêt un
caractère festif : les étudiants d'Arabie Saoudite ont
offert thé à la menthe et pâtisseries orientales pour fêter
la fin du ramadan. Un bon moment de partage !
12h30 • repas à la cafet’- Mensa en allemand - avec
un groupe d’amis. Repas divers et variés : pas de spécialités allemandes à part les soupes. Celles-ci sont
copieuses à base de pates, de pommes de terre et de
légumes. Chacun crée sa propre soupe en ajoutant les
ingrédients aux choix. Décor de photos faites par des
étudiants, ambiance chaleureuse et cafet’ toujours
remplie !
14h-18h • je travaille pour les cours et pour la maison
de Montpellier: rangement de la bibliothèque ouverte au
public, épluchage du Rhein Neckar Zeitung, le journal
régional, pour dénicher des articles sur Montpellier et
son partenariat avec Heidelberg.
18h • je me rends au cours d’anglais en parcourant les
rues pavées de la vieille ville. Attention aux vélos ! Tout
le monde se déplace ainsi en ville !
20h • repas dans ma chambre. Contrairement aux habitudes françaises, les allemands ne mangent pas à heure
fixe, mais dès qu’ils ont faim. Puis je discute par vidéo
conférence sur Skype avec des amis. Enfin, lecture ou
télévision et, pour clore la journée, une bonne nuit de
sommeil pour être en forme le lendemain.
Minuit • (si c’est la fin de la semaine) sortie en bande
dans un bar dansant, le Tangente, à deux pas de chez
moi !
versité. Peu habitués à voir des étrangers, les chinois,
curieux et accueillants de nature, que nous croisons nous
lancent régulièrement des « hello laowai » (bonjour les
étrangers) et nous demandent nos coordonnées afin de
pouvoir se revoir.
13h • départ pour la Maison de Montpellier qui se trouve
au centre ville. Il faut compter un trajet d’une heure et
demi pour s’y rendre.
14h30 • arrivée à la Maison de Montpellier. Aidé d’une
jeune étudiante stagiaire chinoise, je traduis des documents du chinois au français ou inversement et corrige
également des traductions.
17h30 • il est l’heure de rentrer à l’université. Hélas, c’est
aussi l’heure des embouteillages qui, en Chine, prennent
des proportions bien différentes. Ici, c’est le lot de tout un
chacun.
19h30-20h • arrivée à l’université. Je retrouve mes
camarades et nous partons dîner au marché qui s’installe
tous les soirs derrière l’université. La rue est méconnaissable, partout se sont installés des stands qui vendent
bibelots, souvenirs, fruits, légumes, céréales et bien sûr
des dizaines de mets chinois. L’université dispose de trois
cafétérias mais les étudiants préfèrent généralement se
rendre au marché du soir. Les trottoirs ont disparu sous
les tables et chaises en plastiques. Dans l’air s’élèvent
d’épaisses vapeurs et les restaurateurs s’époumonent
pour attirer la clientèle.
21h • nous allons au café du coin pour discuter ou jouer
aux cartes en sirotant un NaiCha, boisson typique chinoise.
22h30 • il est l’heure de rentrer au dortoir et de se dire
bonne nuit.
BOURSES D’ÉTUDES DANS LES VILLES JUMELLES
Maison des Relations Internationales • 04 67 34 70 11 • www.montpellier.fr>International>actualité>programme de
bourses d’études dans les villes jumelles. / Pour l’année 2011/2012, transmettre vos dossiers avant le 1er avril 2011
23
TIPTOP printemps 2011 #45
LES NEWS
esprit d’asso
L’ACTUALITÉ DU MOMENT, CHRONIQUE ILLUSTRÉE DE JULIEN REVENU
24
TIPTOP printemps 2011 #45
IN CITY
mémos
planète
santé
campus
horizon
international
CINÉMA MUNICIPAL NESTOR BURMA
Lieu de diffusion, de découverte et d’éducation à l’image, le cinéma municipal Nestor Burma inauguré
le 12 février dernier, à Celleneuve, sous le parrainage de l’acteur José Garcia, propose une programmation originale et ouverte à tous. Avec des soirées thématiques, des grandes rencontres, des avantpremières, des séances spéciales pour les enfants, et même un cycle Les copines d’abord, démarré
avec le film culte Dirty Dancing… Au programme de ce printemps, l’avant-première du film de Pierre
Carles et Philippe Lespinasse Gruissan à la rame et à la voile, le 25 mars, ainsi qu’une grande rencontre avec Nicolas Roeg et Bertrand Tavernier, le dimanche 3 avril… Sans oublier une journée autour
du cinéma de Clint Eastwood, de Cédric Klapish ou du dernier opus de Tsui Hark Detective Dee.
Cinéma Nestor Burma / 2, rue Marcelin Albert • 04 67 61 09 62 • Facebook : Nestor Burma
IN CITY
MÉMOS
1 •• 20 MARS
PRIMAVERA
8e édition du Salon Primavera. Cette
exposition-vente de plantes rares,
réunit des pépiniéristes collectionneurs, des centres de recherche universitaire, le milieu associatif…
Conférences, stands de conseils
scientifiques et horticoles seront présents au Jardin des Plantes et à la
Faculté de Droit.
1
2 •• 20 & 27 MARS
ÉLECTIONS CANTONALES
Un rendez-vous important de la vie
citoyenne. Les conseillers généraux
élus, lors des élections cantonales du
20 & 27 mars, ont en charge plusieurs dossiers importants concernant la vie des jeunes. Le
département est en effet le chef de
file de l’action sociale, interlocuteur
unique pour le Revenu de Solidarité
Active (RSA), l’insertion professionnelle des jeunes en difficulté… Il est
aussi responsable de la construction
et l’entretien des collèges, et gère de
nombreux dossiers sur les transports, la culture, le patrimoine...
5 •• 6 & 7 MAI
LE GRAND BAZAR
Édition printanière de cette manifestation organisée par la Ville et la
Chambre de Commerce et d’Industrie. Le cœur de ville transformé en
une braderie géante, avec vide grenier, animations, spectacles musicaux. De 10h à 20h.
4
5
3 •• 2 AVRIL
JOURNÉE DE LUTTE
CONTRE L’EXCLUSION
Expos, tables rondes, appel aux
dons, rencontre avec les associations montpelliéraines, concert de
soutien… Troisième édition de la
Journée de Lutte contre l’Exclusion
organisée sur la Comédie le samedi
2 avril.
6
6 •• 20 & 21 MAI
COMÉDIE DE LA SANTÉ
ET DE LA RECHERCHE
De 10h à 18h, partez à la rencontre
de plus de 60 partenaires associatifs et institutionnels. Plusieurs tests
de dépistage gratuits (diabète, vue,
tabac, audition, Indice de Masse
corporelle, mémoire, tests de
formes…) des initiations aux gestes
de premiers secours (IPS)
7 •• 20 AU 22 MAI
ANTIGONE DE L’ARTISANAT
Une centaine d’exposants representant tous les domaines de
l’artisanat : peinture, céramique,
poterie, verrerie d’art, vêtements,
bijoux de créateurs, ferronnerie
d’art… Rendez-vous entre les
places du Millénaire et du Nombre
d’Or.
4 •• 23 AVRIL
L’ANIMAL EN VILLE
Une journée d’animation et de sensibilisation sur le thème de l’animal
dans la ville. L’occasion de rappeler
quelques gestes citoyens, de retrouver les stands de la SPA ou des NAC
(nouveaux animaux de compagnie),
mais aussi d’assister à des démonstrations de dressage de chiens pour
aveugle, par exemple…
7
8
26
TIPTOP printemps 2011 #45
8 •• 11 JUIN
FÊTE DES CONTINENTS
Du Kiosque Bosc sur l’Esplanade
aux Jardins de Sully, à la Maison
des Relations Internationales, partez
à la découverte d’un atlas grandeur
nature, avec les stands de différents
pays, pour découvrir cultures et traditions du monde. Une journée
d’animations permanente.
IN CITY
mémos
lesbian & gay pride
pour l’égalité des droits
Depuis ses nouveaux locaux du 21 boulevard Pasteur,
la Lesbian Gay Pride prépare un nouveau plateau enragé
et engagé pour l’édition 2011 de la Marche des Fiertés.
U
n événement traditionnel,
organisé cette année le
samedi 4 juin, et précédé
du Festiv’all, mêlant rencontres et manifestations artistiques. Objectif de l’association : ne
pas lâcher la pression à l’approche
des élections présidentielles de
2012 et faire inscrire dans les programmes de campagne l’égalité
des droits. Avec notamment l’ouverture du mariage aux couples de
même sexe.
Lieu de référence et de visibilité du
mouvement, la Maison des LGBT
(lesbian, gay, trans, bi), souhaite
étendre le débat par de nouvelles
actions menées en direction de plusieurs publics : notamment les
séniors et les parents d’enfants
LGBT.
À terme, le nouveau local du Boulevard Pasteur se veut un lieu rassembleur, fédérant associations
concernées et grand public. Offrant
un espace ressources et documentation, avec un calendrier d’actions
annuelles, mais aussi un espace
d’accueil, de documentation ou de
détente, convivial et ouvert.
MAISON DES LGBT
LESBIAN GAY PRIDE
21 bd Pasteur • 04 67 57 36 83
www.montpelliergay.com
27
TIPTOP printemps 2011 #45
Libres d’aimer
« C’est un très grand honneur de
vous déclarer uni par les liens du
mariage. » Le 5 février dernier,
Hélène Mandroux célébrait
l’union de Tito-Livio Santos Mota
et de Florent Robin. Un mariage
symbolique et militant, la loi
française ne permettant pas
encore son enregistrement sur le
registre officiel. « C’est un devoir
de lutter pour que tous aient les
mêmes droits et les mêmes
devoirs. » rappelait le maire de
Montpellier. Souhaitant qu’après
le mariage, le droit à l’adoption
puisse être ouvert aux couples
de même sexe.
IN CITY
santé
l'observance médicale
Infos
Moins débourser pour
se soigner
Onze étudiants en pharmacie de Montpellier, s'engagent
sur une expérience pilote autour de l'observance médicale.
C
haque année, en France, près
de 120 000 journées d'hospitalisation sont liées à un
mauvais respect du traitement médicamenteux, notamment
chez les personnes âgées. La Ville de
Montpellier, par le biais de son
Conseil des Sages, a décidé de prendre en main ce problème de santé
publique. Une expérience pilote est
ainsi en passe d'être menée, par le
biais d'une convention de partenariat
entre la ville, le CCAS, l'Université
Montpellier 1 et Sanofi-Aventis. Pendant plusieurs semaines, onze étudiants en troisième année de
Pharmacie, vont réaliser une enquête
auprès d'une cinquantaine de retraités volontaires. Formés par le biais
d'une unité d'enseignement spécifique, ces étudiants vont recueillir
dans les clubs Âge d’or du CCAS, un
ensemble de données qui permettront de faire évoluer la compréhension de la problématique de
l'observance. Cette démarche scientifique sera également pour les étudiants une expérience et un contact
direct avec la vie réelle des personnes âgées, et leur permettra de
mieux comprendre leurs attentes,
leurs difficultés. Et ainsi de prendre
conscience de leur rôle futur – en tant
que pharmacien – dans le suivi des
traitements prescrits par le médecin
traitant. « On peut imaginer, à terme »
explique Perla Danan, adjointe au
maire, en charge du conseil des
sages, « que l'ensemble des données
recueillies au cours de cette enquête
pilote, crée une dynamique
d’échanges scientifiques et puisse
inciter les entreprises spécialisées
dans les nouvelles technologies
santé à développer sur la Ville de nouvelles stratégies d'intervention pour
augmenter le niveau d'adhésion des
patients à leur traitement thérapeutique. » La Ville souhaite ainsi contribuer à la stimulation de la meilleure
gestion du capital santé des séniors.
À SAVOIR
L'observance : la notion d'observance (ou adhérence au traitement)
se définit par le fait qu'un patient
donné respecte la prescription établie par le médecin.
Le Conseil des Sages : Interculturel,
apolitique et laïc, le Conseil des
Sages est un organe consultatif et
indépendant, qui étudie et analyse les
conséquences des évolutions sociétales sur les besoins de la population.
28
TIPTOP printemps 2011 #45
Vous avez entre 20 et 22 ans,
vous êtes accompagnés par
la Mission Locale de
l’Agglomération de Montpellier
ou vous êtes étudiants à
Montpellier… Faites évoluer le
système de santé pour les
jeunes, en participant au projet
PEPS34. Testez le tiers payant
« jeunes » qui permet de financer
l’accès aux soins sans avances
de frais. Les résultats de
l’enquête pourraient permettre
de généraliser cette mesure sur
toute la France.
Service Médecine Préventive des
Universités, Crous, MLJAM,
agences LMDE et MEP •
peps34@cpam-herault.cnamts.fr
Don du sang
Tous les premiers mercredis et
jeudis de chaque mois, de 12h à
19h30, l’Etablissement Français
du Sang organise des collectes
de sang régulières dans les
locaux de la Maison de la
Prévention Santé (6, rue
Maguelone).
Nº vert / 0 800 972 100
IN CITY
planète
20 au 22 mai
fête de la biodiversité
protégez les forêts
BIODIVERSITÉ
MONTPELLIER
VILLE PILOTE
Acteurs clés de l’action menée en
faveur du maintien de la biodiversité
sur le territoire, les collectivités locales
– Montpellier en tête – mènent une
action déterminée.
A
près sa participation au Sommet des Villes et la
Biodiversité 2010, organisé en octobre dernier
en marge du sommet de Nagoya, la Ville
de Montpellier accueillait en janvier la première
réunion destinée à mettre en œuvre le plan stratégique
fixé sur 10 ans. 31 participants, représentants plus de
2 100 villes et régions du monde entier, ont pu définir
l’agenda d’une quinzaine de projets contractuels. Parmi
ces projets, Montpellier devient avec Paris et Montréal,
le noyau d’un réseau francophone de sauvegarde de la
biodiversité. Les participants se sont également engagés à faire passer l’espace des aires terrestres protégées de 12 à 17 % d’ici 2020…
À l’issue de cette réunion, Hélène Mandroux, Maire de
Montpellier, a accepté de devenir membre du Comité
Consultatif de la Convention des Villes et la Biodiversité,
au côté des maires de Montréal, Curitiba, Bonn et
Nagoya.
L’Organisation des Nations Unies (ONU)
a déclaré 2011, Année Internationale
de la Forêt.
L
e rôle de cet écosystème naturel n’est plus à
démentir en matière d’atténuation de l’impact
du changement du climat et la protection de la
biodiversité. Par ailleurs, les activités économiques relatives aux forêts font vivre environ 1,6 milliard de personnes. Malgré le rôle important des
écosystèmes forestiers, il n’en demeure pas moins
qu’environ 350 km² de couverture forestière sont
détruits quotidiennement à cause notamment de la
conversion en terres agricoles, de l’abattage incontrôlé, d’une gestion des sols inefficaces, etc. Cette
année, la fête de la Biodiversité, organisée sur l’Esplanade du 20 au 22 mai, se saisit donc de ce grand
thème international, décliné en quatre volets : forêt
urbaine, forêt tropicale, forêt méditerranéenne et forêt
tempérée. Au programme : débats, mini-conférences
sous chapiteau, visites commentées, projections de
films, créations de maquettes et d’arbres en papier
recyclé, ateliers santé et phytothérapie… À noter un
concours photo lancé sur le thème de la forêt. Date
limite de participation : fin avril.
www.montpellier.fr
Prochain rendez-vous, la Conférence des parties
qui se déroulera en octobre 2012 en Inde.
29
TIPTOP printemps 2011 #45
IN CITY
planète
vous avez dit,
chiroptologie ?
À l’occasion de l’année de la chauve-souris, lancée par
l’ONU, rencontre avec un chiroptologue, Yann Gagé.
T
rente-quatre espèces de
chauves-souris recensées en
France, dont trente dans
notre région. Un vrai paradis
pour les chiroptologues ! « Montpellier rassemble une diversité insoupçonnée d’espèces. Dont trois types
de pipistrelles. Et le Molosse de Cestonie, aux larges oreilles, que l’on
peut repérer dans le quartier d’Antigone, utilisant les immeubles comme
guide, pour chasser les insectes… »
Yann Gager, étudiant en Master 2 de
biologie à Montpellier 2 en a les yeux
qui pétillent. Originaire de Brest, il se
souvient des promenades naturalistes, menées avec son père sur le
terrain. Oiseaux, plantes, insectes…
Et puis un jour, la révélation. La visite
d’un fort. Et des chauves-souris surprises en pleine hibernation… Dix
ans plus tard, installé à Montpellier, il
planche sur sa thèse, anime une Batchronik hebdomadaire sur Radio
Terra One, et prépare un stage de
six mois à l’étranger. Son objectif ?
Devenir chercheur en chauves-souris, bien sûr… « Ce sont des animaux
très intéressants. C’est d’abord le
seul mammifère volant, utilisant
l’écho location pour se déplacer et
doté d’une grande faculté d’adaptation. Colonisant différents habitats,
comme les grottes, les fissures, les
ponts, les arbres, certaines gîteraient
même dans la neige… » Inoffensives, les chauves-souris, ont longtemps soufferts de mythes et
légendes qui en faisaient des animaux maléfiques et dangereux. « Sur
1 200 espèces répertoriées dans le
monde, les fameux vampires, n’en
représentent que trois. Et on les
trouve en Amérique du Sud. Quant à
la roussette, qui peut peser un kilo et
atteindre un mètre soixante dix d’envergure… elle se nourrit uniquement
de fruits… » Le 22 septembre dernier, le Programme des Nations Unies
pour l’Environnement a lancé officiellement « l’année de la chauve-souris ». Pour Yann Gager, membre du
groupe Chiroptère du LanguedocRoussillon, ce sera l’occasion de dissiper tous les malentendus et
communiquer sur ce petit mammifère rare et protégé qui participe à
l’équilibre de la planète, notamment
en luttant contre les rongeurs ou les
insectes nuisibles.
INFO
Chiroblog • www.terraone.fr (batchronik) • www.cenlr.org/vesper
30
TIPTOP printemps 2011 #45
Semaine
de l’environnement
Membre du Réseau Grappe qui
coordonne la manifestation à
l’échelle nationale, l’association
étudiante l’Ouvre Tête organise
la 5e édition de la Semaine de
l’Environnement à Montpellier,
du 20 au 27 mars. Thème 2011 :
les circuits courts. Médiatiques,
alimentaires, économiques,
sociaux, culturels : chaque jour,
rencontres et débats, organisés
sur les différents sites
universitaires, vont permettre de
partir à la découverte de
l’alternative équitable aux
réseaux de grande distribution.
Le dimanche 20 février, le Forum
Associatif organisé sur
l’Esplanade, vous offre
animations, ateliers, rencontres
avec les associations
spécialisées sur l’initiation et
l’éducation à l’environnement.
Avec notamment la présence de
nombreuses associations
membres du réseau Coopère 34.
À noter la présence d’un groupe
musical Fil Rouge, qui fera le
lien pendant toute la semaine
entre les différents sites de la
manifestation.
Du 20 au 27 mars
www.ouvre-tete.fr
IN CITY
citoyen
SMILEY
Voyages, soirées, actions sportives,
citoyennes et solidaires… L’association
Smiley, s’engage pour l’ouverture
et la diversité dans les quartiers.
En quelques années, l’action de Smiley, a permis de rendre visible la générosité et le dynamisme des jeunes des
quartiers. « Des jeunes de quartiers sensibles au cœur
sensible. » Organisation de fêtes et soirées intergénérationnelles, organisation de voyages, repas citoyens…
Avec un volet important de valorisation du patrimoine riche
et diversifié du Maroc. « Il y a à Montpellier de nombreux
jeunes d’origine marocaine et qui n’ont aucun lien avec
leur pays d’origine… En se basant sur le fait qu’il est
important de savoir d’où l’on vient pour comprendre où
l’on va, nous souhaitons multiplier les actions pour rapprocher les deux rives de la Méditerranée… » Tarik
Saghiry, membre du Conseil Montpelliérain de la Jeunesse, s’efforce au sein de la structure de faire entendre la
voix des jeunes issus de la diversité. « J’essaye d’être une
force de proposition, de transmettre la réalité du terrain. »
Pour Smiley, il rêve à présent de monter une opération de
plus grande envergure, sous forme de village de la Méditerranée, qui pourrait s’inscrire dans la cadre du jumelage
entre Fez et Montpellier. Avec déjà le projet, d’acheminer
au printemps du matériel scolaire, médical et sportif…
P
romesse tenue ! Après une première visite il y a
deux ans, Tarik Saghiry, président de l’association
Smiley, s’était engagé à apporter une aide conséquente aux enfants de la Maison d’enfants Lalla
Hasna, à Casablanca. En janvier dernier, accompagné
d’une trentaine de jeunes montpelliérains, c’est avec près
de 500 kilos de matériel (vêtements, biberons, jouets,
matériel scolaire), qu’il a honoré son action solidaire. Un
challenge monté en deux semaines, entièrement par les
jeunes eux-mêmes. « C’est eux qui ont acheté les fournitures avec leurs propres moyens, qui ont emballé et porté
les cartons, et les ont remis directement aux enfants de
l’orphelinat. » Une initiative généreuse, parrainée par
Anh Dao Traxel, fille de cœur de Jacques Chirac et qui
s’inscrit dans la droite ligne de l’action menée par Smiley.
« L’association a été créée en 2006 à l’occasion du Téléthon. Pour redonner le sourire aux enfants malades.
D’où le nom, de Smiley. Aujourd’hui notre action est très
diversifiée. Avec une action de proximité et de médiation,
un volet administratif, une action économique d’accompagnement et bien sûr un volet culturel important. »
SMILEY
06 12 25 17 83 • smiley2088@live.fr
Facebook : Smiley asso
31
TIPTOP printemps 2011 #45
IN CITY
campus
Infos Crous
Bourses & Logements
Les demandes de bourses et de
logements universitaires doivent
être renouvelées chaque année.
Pour 2011-2012, remplissez vos
dossiers avant le 15 avril.
102.2 FM RADIO CAMPUS
FRÉQUENCE ÉTUDIANTE
Visite surprise à Radio Campus. La radio 100 % étudiante.
Un an après son lancement, ça bouge sur les ondes
de 102.2 FM.
Dans les studios de Radio Campus,
installée à la Maison pour Tous
Emma Calvé, l’ambiance est à la
fourmilière.
Encore
quelques
minutes avant le top chrono et la
lumière rouge qui signale le passage
à l’antenne. Romain, 24 ans, peaufine sa prochaine chronique. En Service Civique, il anime du mardi au
jeudi l’émission Lartsen, un panorama des sorties et programmes à
l’affiche. Jérémy, 19 ans, s’affaire à
la régie. Derniers réglages et c’est
parti. Au micro, Gentiane, qui entame
une lecture de textes pour son programme Philosamourons… Un an
après son lancement officiel, Radio
Campus totalise près de 30 émissions régulières, couvrant tous les
champs de l’actualité étudiante.
Depuis les Matinales sur l’actu des
campus, jusqu’aux rencontres
métiers avec CVrama. Avec une programmation musicale qui couvre
tous les répertoires : soirées hip hop
le lundi, avec US Mixtape et MC
Club. Du jazz le mercredi. Du rock’n
roll le jeudi… En tout, ce sont près
de 70 bénévoles, animateurs, régisseurs, chroniqueurs qui assurent la
programmation 100 % jeune. L’occasion offerte à tous de venir défendre
une passion, un projet, un coup de
cœur. Avec une équipe prête à former
les nouveaux venus, leur fournir
conseil et assistance technique. « Un
vrai partage », comme l’explique
Romain, « les plus expérimentés
étant là pour transmettre leur savoirfaire. » Et ainsi ouvrir la porte aux initiatives et à de nouveaux bénévoles,
puisque la radio cherche en permanence à compléter son équipe. Pas
besoin de qualifications préalables.
Juste l’envie forte et la motivation
sont nécessaires. À l’exemple du
jeune Simon, un étudiant de 18 ans,
animateur d’une émission sur la
musique blues, qui avait impressionné le staff par sa culture musicale. Et bien sûr par son aptitude à la
partager.
Vous voulez participer à Radio
Campus / 04 67 52 78 41
www.radiocampusmontpellier.fr
UM2 ÇA BOUGE À LA MDE
L’assemblée de la Vie Etudiante de l’UM2 propose une
nouvelle animation, tous les mercredis de 11h30 à 15h.
Une association de l’UM2 prend les rênes de la Maison
des Étudiants et vous propose des ateliers ludiques
et/ou scientifiques autour d’un café. Entrée libre.
www.univ-montp2.fr.
32
TIPTOP printemps 2011 #45
Concours Étudiants
Sur le thème Fantasmes,
participez aux concours
étudiants du CROUS : photo, film
court, BD… Date limite : 15 mai.
Festival In Vitro
Théâtre, danse, concerts,
cinéma… D’avril à juin, le
Printemps de la Création
Etudiante vous invite au
Trioletto, pour découvrir une
programmation 100 % étudiante.
Bourses Culture-Actions
3e session pour les commissions
du dispositif d’aide aux projets
Culture-Actions. Prendre RDV
(obligatoire) avec le service
culturel du CROUS. Date limite
de dépôt des dossiers : vendredi
22 avril.
www.crous-montpellier.fr
IN CITY
métiers
dans la peau d’un
chercheur
Pour la première fois sur Montpellier, ConnaiSciences
ouvre les portes des laboratoires à de jeunes lycéens et
lycéennes sélectionnés dans le cadre du programme
Sciences Académie.
A
strophysique, chimie, informatique, biologie moléculaire… Les sciences les
passionnent, ils aimeraient
en faire leur métier, mais ils n’ont
encore qu’une idée vague des parcours proposés et de la réalité
du travail en laboratoire ? Pour la
première année sur Montpellier,
ConnaiSciences propose à l’occasion des vacances de Pâques, un
stage de courte durée au sein de
plusieurs organismes de recherche.
Ouverte à un groupe de lycéennes
et lycéens venus de tous horizons et
recrutés sur motivation, la Science
Académie souhaite faire découvrir
la réalité du travail scientifique.
L’occasion de dissiper les doutes et
les idées reçues, de vivre une expérience collective et de s’intégrer
dans la communauté des chercheurs. Placés sous l’autorité d’un
chercheur encadrant, les jeunes
stagiaires participent au protocole,
réalisent expériences et manipulations. Pour eux, c’est le début d’une
grande aventure de découverte,
d’exploration, de questionnement… Avec, par la suite, la présentation de leur stage à l’occasion
de l’Exposcience organisée au mois
de mai, ainsi qu’au festival de Thau
à Mèze en juillet. Et pour les plus
motivés, une participation au festival scientifique de la Montagne
Sainte-Geneviève à Paris… Un dispositif plébiscité par tous les jeunes
académiciens des autres régions de
France. « J’ai rencontré plein de
gens différents et tous passionnés »
explique Chloé, 15 ans. « Des gens
jeunes, de tous horizons, dynamiques et… libres », complète
Kevin, 16 ans. Entièrement gratuit,
tous les frais relatifs au séjour étant
pris en charge (transport, hébergement, restauration), le dispositif
souhaite permettre à tous de se
confronter à une réalité de terrain et
d’envisager la possibilité d’une
carrière qu’ils n’auraient pas imaginée accessible. Avec une volonté
particulière en direction des jeunes
filles, et des publics en situation
difficile.
CONNAISCIENCES
Institut de Botanique • 163, rue Auguste Broussonnet
04 34 26 81 30 • www.connaisciences.fr
33
TIPTOP printemps 2011 #45
L’avenir s’imagine
L’ONISEP lance la 8e édition du
jeu concours L’Avenir s’imagine,
pour la première fois en 3D ! Top
chrono : vous avez jusqu’au 31
mai pour partir en mission.
Téléportez vous en 2031, sur la
planète Xi et sauvez les Xiens
d’une invasion de bambous
destructeurs. Vous traverserez
multiples décors et au cours de
vos rencontres, vous devrez
répondre aux questions le plus
rapidement possible.
Imaginez ensuite, dans une
vidéo ou un texte, le métier que
vous souhaiterez exercer dans
cette nouvelle ère, 100 %
égalitaire entre les hommes et
les femmes. Récoltez un
maximum de points et gagnez :
une PSP go, un ipod nano, un
appareil photo numérique
étanche et 100 clés USB !
À vous de jouer !
www.lavenirsimagine.com
IN CITY
MISSION LOCALE
La Mission Locale des Jeunes
de l’Agglomération de Montpellier (MLJAM)
accompagne les jeunes déscolarisés
de 16 à 25 ans, vers l’autonomie
et l’insertion dans la vie active.
D
ix mille jeunes suivis chaque année. Le chiffre
impressionne. D’autant plus que la démarche
auprès de la Mission Locale est totalement
volontaire. Pas d’obligation, pas d’inscription…
« C’est plutôt l’effet du bouche à oreille », confie
Annissa Bakiri, Conseillère en Insertion à l’antenne Centre, dont l’agenda affiche huit rendez-vous par jour, et
près de 450 jeunes en veille permanente… Mais qui
sont-ils ces jeunes ? « On croise ici tous les profils »,
explique Abderrahman Abouitman, Directeur-adjoint de la
MLJAM. « Depuis le jeune arrivé sur Montpellier, sans
logement, sans emploi, à celui sorti du système scolaire,
en difficulté familiale ou sociale, démotivé, envoyé par un
copain, une assistante sociale. Mais aussi l’étudiant qui a
décroché ou n’a pas fini son diplôme et qui ne trouve pas
de travail dans sa branche… » L’originalité du dispositif
mis en place par la Mission Locale est d’inscrire le parcours d’accompagnement dans une démarche globale.
« Même si l’accès à l’emploi reste notre objectif principal,
l’accompagnement proposé sur la durée, permet de lever
les freins qui peuvent permettre aux jeunes d’accéder à
l’autonomie. Et ils sont nombreux. Problèmes de santé, de
logement, de mobilité, d’endettement, de formation,
d’identification du projet personnel… » Le premier entretien réalisé par un conseiller, permet d’établir un diagnostic global et de hiérarchiser les différents points à travailler.
Un jeune qui n’a pas de logement et qui vit dans sa voiture,
n’a que très peu de chances de tenir dans un emploi. Le
conseiller référent aide donc le jeune à construire son parcours d’insertion, en lui ouvrant le réseau et l’expertise
dont il dispose. Au niveau de la recherche d’emploi, beau-
coup d’actions peuvent ensuite être proposées. Comme
des stages d’immersion en entreprise, des rencontres
avec des professionnels… La MLJAM a mis en place une
action originale de parrainage, permettant à un jeune de
bénéficier du soutien d’un chef d’entreprise ou d’un haut
fonctionnaire… « Et même si les freins sont importants,
liés aux qualifications, aux compétences, il est aussi
important de remettre du sens au cœur de la recherche
d’emploi… Pour ne pas se contenter d’un travail par
défaut, parce que l’on a besoin d’argent, mais aussi parce
qu’il correspond à ses goûts et ses envies. » Un discours
souvent peu évalué, et qui a pourtant un impact considérable sur la gestion d’une carrière, une satisfaction, le sentiment d’avoir atteint une place que l’on a choisi. « La
Mission Locale soutient, guide les jeunes, les aide à se
préparer, mais on ne fait rien sans eux. La première chose
qu’on demande à un jeune, c’est de venir avec sa propre
motivation. »
MLJAM SUR MONTPELLIER
En fonction de votre lieu d’habitation, vous
dépendez d’une antenne spécifique.
www.montpellier-jeunes-emploi.fr
34
TIPTOP printemps 2011 #45
IN CITY
horizon
Rendez-vous emploi
Infos
Bourses aux jobs d’été
Vous cherchez un job pour l’été ? Le mercredi
30 mars, de 10h à 17h, le CRIJ organise sa 14e
édition des Bourses aux Jobs d’été. Une journée
spéciale pour rencontrer en direct des entreprises :
animation, sport, nettoyage, restauration rapide,
commerce, cueillette… Avec une aide
personnalisée pour la recherche d’un premier job,
des ateliers CV, etc.
Crij / 3 av Charles Flahault • 04 67 04 36 68
JOURNÉES AÉRONAUTIQUES
Deux journées consacrées aux métiers de l’aéronautique sur le site de l’ESMA (École supérieure
des métiers de l’aéronautique) et de l’ENAC (École
nationale de l’aviation civile) à l’aéroport de Montpellier Méditerranée : journée collégiens et lycéens
le 13 mai. Et journée tout public le 14 mai. Forums
métiers, ateliers pédagogiques, conférences,
visites… Info Onisep.
Salon TAF
Les 20 et 21 avril au Parc Expo, rendez-vous avec
les entreprises. Intérim, contrats d’alternance,
longue durée… Des offres d’emploi en direct (+ de
3 500 l’an dernier). Venez avec votre CV pour
rencontrer les recruteurs dans tous les domaines.
LE SERVICE CIVIQUE
Réservé aux 16-25 ans, le Service Civique propose
une expérience professionnelle rémunérée d’une
durée de 6 à 12 mois. Pour vous aider dans vos
recherches, le Crij de Montpellier vous propose un
cycle d’ateliers d’accompagnement à la recherche
de missions.
CRIJ / 04 67 04 36 68
kakarya.ouifak@crij-montpellier.com
TRAVAILLER À L’ÉTRANGER
Vous avez un projet de mobilité professionnelle à
l’étranger ? Pôle Emploi International met à votre
disposition tous les services dont vous avez besoin.
Tous les mardis participez à l’atelier mobilité professionnelle internationale. Pôle Emploi International • Zac la Fontaine • Quai Louis le Vau /
bus n°15, arrêt la Fontaine. Sur inscription au
3949
Guides
Guide du premier emploi
Nouvelle édition 2011, disponible le 30 mars. Des infos
sur la législation du travail, conseils pour les CV et
lettre de motivation, comment préparer son entretien,
des infos pour créer son entreprise et bien sûr des
pistes pour trouver un job d’été et travailler l’année
scolaire. Guide gratuit, disponible au Crij (3, avenue
Charles Flahault) et dans tout le réseau info jeunesse
du Languedoc Roussillon
Guide du logement
Aide juridictionnelle, maisons de la justice et du
droit, référé, juge, procureur général, avocat…
Découvrez la plateforme pédagogique Justimemo,
pour comprendre l’organisation et le fonctionnement de la justice. Avec plus de 120 vidéos à
visionner et plus de 100 reportages à écouter.
http://justicememo.justice.gouv.fr – Info Onisep
Vos infos Caf, la recherche d’un
cautionnaire, des difficultés avec
votre propriétaire, toutes les
infos pratiques sur le guide du
1er logement. Guide gratuit et
disponible dans les locaux du
Crij. Retrouvez également les
infos pratiques et offres de
location sur le site :
http://logement.infojeune.fr
ORIENTATION EN LIGNE
Gérer sa mobilité
Comment devenir pâtissier ? Que faire après une
licence d’histoire ? Où trouver une formation d’éducateur sportif près de chez soi ? Connectez-vous
sur le site www.monorientationenligne.fr : un service d’aide personnalisée avec des spécialistes de
l’Onisep qui vous répondent en ligne ou par téléphone.
Se perfectionner dans une
langue, obtenir un double
diplôme, booster sa carrière…
Guide gratuit réalisé par
l’Onisep, en partenariat avec le
CRIJ, autour de la mobilité
internationale : infos, interviews,
programmes, dossiers
interactifs… En téléchargement
sur le site www.onisep.fr
JUSTIMEMO
ÉCOLES DE GESTION
ET DE COMMERCE
Nouveauté 2011, les élèves de terminale et les étudiants qui veulent effectuer un cursus commercial
en 3 ans, peuvent s’inscrire en ligne au concours
d’entrée dans les EGC (Écoles de Gestion et de
Commerce) gérées par les Chambres de Commerce et d’Industrie. 1 400 places ouvertes sur 32
campus répartis sur le territoire national.
www.bachelor-egc.fr
Fiches Pratiques du
Bachelier 2011
Destiné aux lycéens en classe de
Terminale, c’est une véritable
mine d’informations et de
conseils pratiques pour se
préparer au bac. Distribué dans
plus de 75 lycées de la Région, il
est disponible gratuitement dans
les points d’information jeunesse
ou sur www.lesfichesdubac.com.
35
TIPTOP printemps 2011 #45
IN CITY
bénévoles
bienvenue
aux éclés !
Les Éclaireurs et Éclaireuses de France recrutent dès 17 ans, des bénévoles pour encadrer
les activités lors de week-ends et camps de vacances. Une vraie école de vie.
V
ous avez 17 ans, vous aimez
le contact avec les enfants,
un goût prononcé pour les
activités nature et l’envie de
vous investir dans un mouvement qui
défend les valeurs républicaines et
laïques ? Les Éclaireurs et Éclaireuses de France vous offrent la possibilité de vivre une expérience
unique. En encadrant lors de sorties
mensuelles en week-end ou camps
d’été, des groupes de jeunes enfants
venus de tous horizons. Pas besoin
de diplôme ou de justifier une expérience dans l’animation, la formation
se fait progressivement, sur le tas,
avec la possibilité de gravir des
échelons internes, et de déboucher
sur des formations au BAFA…
« À l’origine, je n’avais aucune formation », témoigne Julien Noël,
26 ans, devenu aujourd’hui responsable animateur. « C’est progressivement, avec l’aide des autres
animateurs, par l’expérience et les
formations que je me suis senti de
plus en plus à l’aise avec les
enfants… Et aujourd’hui, les meilleurs souvenirs que j’ai, c’est souvent ceux que j’ai vécus avec les
Éclaireurs… » Camps plein air au
Pic Saint Loup, descente en radeau
sur l’Hérault, tour du Salagou à
vélo… « Construire des cabanes,
être dans la forêt, ce côté nature un
peu débrouille, je n’avais pas connu
ça étant enfant et du coup c’était
assez agréable ». Même enthousiasme du côté de Fanny Roucayrol,
23 ans, étudiante éducatrice jeunes
enfants, qui a trouvé aux Eclaireurs
un champ d’application unique. « En
tant qu’animateur, c’est une structure qui nous offre beaucoup de
liberté et de créativité dans le projet
pédagogique… Avec la possibilité
de progresser, de prendre des responsabilités… »
Une expérience facile à valoriser sur
un CV, qui permet d’ouvrir de nombreux réseaux, surtout pour les
jeunes tentés par des carrières
autour de l’enseignement ou de l’animation. Avec bien sûr l’attachement
aux valeurs défendues par le mouvement « la solidarité, l’ouverture à la
diversité, l’absence de préjugés,
l’écocitoyenneté. Et le lien avec l’enfant, que l’on voit souvent évoluer, en
camps ou en week-ends pendant
plusieurs années, la satisfaction de
se dire qu’on leur a peut être permis
de voir autre chose et d’évoluer
autrement. »
Éclaireurs et Éclaireuses de
France / contact Jacques Sarrazin
• 04 67 03 30 96
36
TIPTOP printemps 2011 #45
Passer le BAFA avec les
éclaireurs
Centre de formation agréé au
passage du BAFA, les Éclaireurs
et Éclaireuses de France, peuvent
prendre en charge une partie ou
la totalité du coût de cette
formation en contrepartie d’une
activité de bénévolat au sein du
mouvement.
Conférence sur la laïcité
Dans le cadre des célébrations du
centenaire du mouvement des
Éclaireurs et Éclaireuses de
France, la Maison des relations
Internationales accueille le
25 mars à 18 heures, une
conférence sur le thème de la
laïcité dans le scoutisme.
Maison des Relations
Internationales / Descente en
Barrat (près du Corum)
IN CITY
international
À savoir
Cinéma - festival Gran
Caribe
HISPANOTHÈQUE
Une nouvelle association montpelliéraine pour diffuser la
langue et la culture espagnole : l’Hispanothèque.
Ouvrir un Centre Culturel Espagnol à
Montpellier : c’est l’ambition de l’Hispanothèque, nouvelle association portée par un groupe de jeunes
enthousiastes. Avec au menu, la création d’un centre de ressources, mettant à disposition du public un fonds
de livres, dvd, cd dans les quatre
langues officielles de l’état espagnol
(basque, castillan, catalan, galicien)…
Mais aussi, des cours de langue tous
niveaux, des cycles cinéma, des
conférences, un service d’accueil aux
nouveaux arrivants et un volet événementiel, démarré le 8 janvier dernier,
avec l’organisation de la Fête des Rois
Mages à la Maison des Relations
Internationales. L’initiative a déjà attiré
l’attention de plusieurs structures,
comme le Consulat d’Espagne, l’Institut Cervantès de Lyon, le réseau des
médiathèques de Barcelone.
Pour l’instant, l’association ne dispose pas encore de local. Un blog
permet néanmoins de rester en lien
avec les responsables du projet et de
découvrir les différents services que
l’association souhaite offrir au public.
En invitant également toutes les personnes intéressées, à venir nourrir la
réflexion, proposer des projets, et
bien sûr rejoindre l’effectif des adhérents. À 5 euros, le tarif d’adhésion
annuel, c’est à la portée de toutes les
bourses. Dans les priorités de l’association : la mise en ligne du catalogue de prêt disponible (quelques
500 documents) et l’organisation de
tandems linguistiques français-espagnol.
http://hispanotheque.wordpress.com
hispanotheque@gmail.com
Les 26 et 27 mars, ne ratez pas la
6e édition du Festival de cinéma
Gran Caribe. L’occasion unique de
découvrir les images rares,
venues des cinématographies
d’Amérique Latine, grâce au
travail patient de défrichage de
Jacques Amandis, ancien directeur
de l’École Louis Lumière. Longs
métrages, documentaires,
présentés en version originale
sous titrée, pour parcourir
l’actualité en images d’Haïti au
Vénézuela, Colombie, Nicaragua…
Un festival précédé d’une semaine
culturelle organisée du 11 au
20 mars, avec concerts,
gastronomie, expos photos,
conférences….
du 26 au 27 mars / Salle Rabelais
/ 06 37 00 54 94
Dante Alighieri
Cours de langue, bibliothèque,
vidéothèque, revues, infos,
conférences, lectures, fêtes,
voyages… Le Centre Culturel
Italien Dante Alighieri vous ouvre
les portes de l’Italie.
http://dantealighierimontpellier.com
EURO GRÈCE
Le dimanche 27 mars, c’est à la Salle des Rencontres, que l’association
Euro-Grèce célèbre la fête nationale, avec groupes folkloriques et grand repas
grec. La veille, à 12h15, une cérémonie avec dépôt de gerbe, est organisée
devant la statue d’Amandios Koraïs à Antigone. Ce médecin patriote, instigateur
de la révolution grecque, avait fait ses études à Montpellier. L’association,
qui propose tout au long de l’année des cours de langue et de danse, organise
plusieurs rendez-vous ce printemps : une conférence le 15 avril, sur la communauté grecque de Marseille, une expo photo sur les 2 500 ans de la bataille de
Marathon au mois de mai. Sans oublier sa participation au concours culinaire,
organisé le 9 mai à Grammont dans le cadre de la Journée de l’Europe.
06 13 54 35 36 • euro_grece_france@yahoo.fr
37
TIPTOP printemps 2011 #45
IN CITY
international
Connaissez-vous le Gabon ?
1. Son hymne national ?
2. Sa devise ?
3. La date de son indépendance ?
4. Le nom du président actuel ?
5. Sa capitale ?
Réponses : 1. La Concorde ; 2. Union, travail, justice ; 3. 1960 ;
4. Ali Bongo Ondimba ; 5. Libreville
VISAGES DU GABON
Depuis 1992, l’Association des Gabonais du Languedoc-Roussillon sert de vitrine
aux différents visages du pays. Et de lieu d’accueil, d’accompagnement
et d’animation pour la communauté expatriée.
M
embre de l’ancien bloc connu sous le nom
d’Afrique-Equatoriale Française, totalisant à
peine 1,5 million d’habitant pour 268 000 km²,
le Gabon fait figure de privilégié parmi les états
Africains, en regard à ses ressources, minérales, pétrolières, forestières. Cependant, en 1992, à la création de
l’association des Gabonais du Languedoc Roussillon, des
tensions liées à l’instabilité politique du pays se ressentent
encore chez la population expatriée. Au point que Perah
Ongoua Allogo, président de l’association de 2009 à 2010
se souvient qu’avant d’envoyer leurs enfants étudier en
France, les parents exprimaient leur méfiance vis-à-vis des
mouvements associatifs soupçonnés d’instrumentalisation.
Aujourd’hui clairement apolitique, l’AGLR poursuit ses
objectifs : « promouvoir la culture gabonaise, la faire
découvrir à l’ensemble des Montpelliérains. Mais aussi
défendre les intérêts des Gabonais dans la région. » Montpellier concentre la plus forte communauté, composée
d’étudiants, de salariés et de familles. « L’association a un
vrai rôle à jouer notamment au moment de l’accueil des
nouveaux arrivants. Il y a beaucoup de démarches administratives, tellement de différences à assimiler… Nous
sommes là pour les accompagner dans leur nouvelle vie. »
Le bureau directeur de l’AGL est structuré en plusieurs
commissions : académique, culturelle, sociale, sportive,
communication… Chaque année, l’AGPL organise la
semaine culturelle, prévue les 15 et 16 juillet prochains. En
2010, dans le cadre de la commémoration des 50 ans de
l’Indépendance du pays, cette semaine s’est étirée sur
presque un mois, avec journée multisports, pique nique
géant, expos, conférences, films, match de foot, soirée dansante… Si la communauté gabonaise s’illustre particulièrement dans les disciplines d’élite comme le foot, le basket
ou le judo, les qualités de cœur de ses ressortissants ne
sont pas en reste. « Après le froid et la découverte de la vie
chère, la plus grosse surprise quand on arrive en France,
c’est le fait de ne pas connaître son voisin. De ne pas pourvoir aider la personne qui est en difficulté, aussi bien dans
la rue que chez soi. Ca ne s’apprend pas. On naît avec. Et
on cultive toujours ça. »
INFOS AGLR
Association des Gabonais du Languedoc-Roussillon
www.gabonaisdefrance.com/montpellier
38
TIPTOP printemps 2011 #45
MOVE
e s p a c e J s p o r t s a r t s s c è n e s fe s t i v a l m u s i q u e e s s e n t i e l
17 AVRIL • PIQUE-NIQUE RÉPUBLICAIN
Dans la cadre des 20 ans de l’Espace Montpellier Jeunesse, la Ville organise un grand pique-nique républicain ouvert à tous sur les rives du Lez. Rendez-vous le dimanche 17 avril, de 12h à 17h à la Maison
du Lez. Dans un esprit guinguette, venez passer une journée conviviale. Au programme, jeux et activités sportives. La Cie SERPART vous proposera également plusieurs animations autour du clown, avec
spectacles, initiations à la jonglerie et au bodypainting. Un plateau musical labellisé chanson française,
permettra également de restituer à cette journée l’esprit des guinguettes qui firent la réputation du Lez.
Ouvert à tous sans inscription. Apéritif offert. Venir avec son repas tiré du sac.
MOVE
AGENDA ESPACE MONTPELLIER JEUNESSE
Loisirs
Infos
Rencontre
Permanence
Débat
AVRIL
Horizon
Planète
International
26 mai • Permanence d’un avocat
CDAD (14 à 17h)
5 avril • Séance coaching
Avec Argos Coaching
JUIN
6 avril • Atelier simulation d’entretien d’embauche
Avec le Comider (de 14h à 17h)
1er juin • Séance Coaching
Argos Coaching (13h à 15h30)
11 avril • Réunion d’information Micro Crédit Jeunes
Avec le CCAS (de 10h à 12h)
6 juin • Permanence Juridique
CIDFF (15h à 18h)
14 avril • Atelier coaching
Prise de parole en public, mieux s’exprimer à l’oral, séance
vidéo (18h)
8 juin • Atelier CV et lettre de motivation
Comider (16 à 17h)
9 juin • Devenir bénévole
France Bénévolat (16 à 18h)
17 avril • Pique-nique républicain
Avec le Conseil Montpelliérain des Jeunes (de 12 à 17h)
15 juin • Permanence d’un avocat
L’avocat et l’enfant (14 à 17h)
20 avril • Au pair Angleterre/USA/Australie
Avec le French American Center (de 16 à 18h)
20 juin • Permanence juridique
CIDFF (15h à 18h)
21 avril • Devenir bénévole
Avec France Bénévolat (de 16 à 18h)
22 juin • Atelier CV et lettre de motivation
COMIDER (16 à 18h)
MAI
4 mai • Atelier CV et lettre de motivation
Avec le Comider (15 à 17h)
23 juin • Permanence d’un avocat
CDAD (14 à 17h)
11 mai • Atelier simulation d’entretien d’embauche
Avec le Comider (14 à 17h)
31 juin • Devenir bénévole
France Bénévolat (16 à 18h)
12 mai • Atelier coaching
Préparation aux oraux de concours, avec Argos Coaching
(18h)
ESPACE MONTPELLIER JEUNESSE
16 mai • Permanence Juridique
CIDFF (15 à 18h)
6, rue Maguelone / 34000 Montpellier
04 67 92 30 50 • Jeunes.montpellier.fr
Ouvert au public du lundi au vendredi de 12h à 18h
Accueil téléphonique de 9h à 18h
Fermeture à 17h pendant les vacances scolaires
TaM : tram/bus toutes lignes, arrêt Gare St Roch ou
Comédie ; Vélomagg : station Opéra ; Parking : Comédie
18 mai • Permanence d’un avocat
L’avocat et l’enfant (14 à 17h)
20 mai • Ça déballe !
Le vide grenier des Jeunes, place du Nombre d’Or (de 16
à 22h)
Destination internationale
Vous avez envie d’une expérience à l’étranger ? Pour des
vacances, un séjour prolongé ? L’Espace Montpellier
Jeunesse vous propose deux rendez-vous ce printemps pour
choisir votre départ. Mercredi 23 mars, journée avec PIE GO
Campus et Boardingates (de 17h à 19h). Et le mercredi 20
avril, de 16h à 18h, rendez-vous avec le French American
Center, pour découvrir le nouveau programme de séjours au
pair, en Grande Bretagne, États-Unis, et, nouveauté, en
Australie. Conseils, mode d’emploi, témoignages…
Espace Montpellier Jeunesse • 04 67 92 30 50
40
TIPTOP printemps 2011 #45
MOVE
espace j
ZOOM
Infos
Concours mes vacances
en photo
LE MICROCRÉDIT
Le microcrédit est très souvent associé à la création
d’entreprise par l’emprunt de faibles sommes nécessaires
au lancement d’une activité.
Mais à côté de ce microcrédit dit « professionnel », existe un autre dispositif
qui s’adresse aux particuliers, le microcrédit personnel ou social. Vous avez
besoin de financer une formation ou un permis de conduire, avancer votre caution logement, payer une inscription à la Fac… ? Le microcrédit personnel
permet à un public exclu d’un prêt à la consommation classique, d’obtenir un
prêt à taux réduit, d’un montant compris entre 500 et 3 000 euros, sans frais
de dossier ou d’assurance… Le lundi 11 avril, de 10h à 12h, l’Espace Jeunesse accueille une rencontre spéciale autour du microcrédit personnel en partenariat avec le Centre Communal d’Action Sociale de la ville de Montpellier.
Comment ça marche ? A qui s’adresse-t-il ? Quels types de prêts sont accordés ? Où s’adresser ?
Lundi 11 avril / 10h à 12h • Espace Montpellier Jeunesse / Entrée libre.
Un cliché insolite, humoristique,
festif, décalé ? Participez au
concours Mes vacances en photo.
10 cartes été jeunes et de
nombreux lots à gagner. Il suffit
d’envoyer, du 1er avril au 5 juin,
votre photo (noir et blanc ou
couleur) sous format jpeg ou pdf
(4 Mo maximum) à l’adresse
suivante : concoursphoto@villemontpellier.fr. Les 30 photos
sélectionnées par le jury seront
ensuite exposées à l’Espace
Montpellier Jeunesse du 4 juillet
au 2 septembre. Un tirage au
sort, réalisé lors du vernissage
de l’exposition, le mercredi
6 juillet à 17h, permettra de
connaître les gagnants des
différents prix.
04 67 92 30 50
Mur d’expo
Vous cherchez un lieu pour
exposer vos travaux ? L’Espace
Jeunesse met à votre disposition
son « Mur d’expo ».
Prochains rendez-vous :
Tranches de bonheur •
du 11 au 29 avril / un travail
photo de Pauline Grain, autour
des habitants du quartier Mosson
Supernova • du 7 au 27 mai,
festival Off des Boutographies,
proposée par l’association
Buzz’Arts.
© Carbonne
Entrez dans la danse
Un nouveau partenariat mis en place entre l’Espace Jeunesse et
Montpellier Danse, pour vous permettre d’assister à des spectacles
au tarif spécial de 7,50 €. Prochain rendez-vous : les 29 et 30 mars
pour le spectacle d’Angelin Preljocaj Suivront mille ans de calme.
Date limite de réservation le 25 mars. Attention nombre de places
limitées (réservation à l’Espace Montpellier Jeunesse). La programmation Mieux comprendre, proposée à l’Agora, Cité Internationale de
la Danse, vous offre également de nombreuses animations gratuites
www.montpellierdanse.com
41
TIPTOP printemps 2011 #45
MOVE
COACHING, ON TOURNE !
3, 2, 1… Action ! Plongez dans les coulisses d’un atelier coaching collectif proposé
à l’Espace Montpellier Jeunesse. Exercice du jour : prendre la parole en public.
F
abien raconte son rêve étrange. Mélanie parle de sa passion pour le
football. Derrière la caméra, Agnès Uhrweiller, animatrice de l’atelier
coaching, traque les signes de nervosité, les tics de langage…
Objectif de la séance, apprendre à dépasser son stress lors d’une
prise de parole en public, et se préparer à un examen oral, un entretien
d’embauche… Cœur qui bat, mains moites, ventre noué, chacun se prête à
l’expérience. Emilie, 23 ans a déjà une expérience en la matière. Elle a suivi
des séances individuelles de coaching pour apprendre à organiser méthodiquement les révisions d’un concours. « Jusque là, ça partait dans tous les
sens. » Ce soir, elle est venue apprendre à maîtriser son stress en vue d’un
prochain oral. « Je voudrais surtout savoir comment ne pas montrer à l’autre que l’on est stressé. Car plus l’interlocuteur s’en aperçoit, moins on est
l’aise. » Et se souvient de son oral de français au Bac, « où j’ai du passer par
toutes les couleurs de l’arc en ciel. »
Les huit membres de l’atelier sont tous venus pour des raisons similaires.
« Pour connaître les tuyaux. Les choses à dire ou ne pas dire. » La séance
filmée, permet ainsi à chacun de réaliser par lui-même son autocritique,
apprendre à poser son regard, corriger sa posture. Les animateurs de la
séance proposent à cet effet deux exercices. Dans le premier, les jeunes
sont invités à raconter une passion, une anecdote. Le débriefing permet
l’autoévaluation, le conseil des professionnels présents. Dans le second, il
s’agit de mettre en pratique les observations, au cours d’une simulation
d’entretien d’embauche. Une expérience plébiscitée par tous. L’occasion de
se débarrasser une fois pour toutes du célèbre « donc voilà », les deux mots
les plus en vogue du moment.
Espace Montpellier Jeunesse • www.jeunes.montpellier.fr
Prochains rendez-vous : 14 avril 18h-20h « S’exprimer à l’oral »
12 mai 18h-20h « Préparation aux oraux de concours »
42
TIPTOP printemps 2011 #45
PERMANENCES
COACHING
Apprenez à organiser votre travail
scolaire, développez votre confiance
en vous, gérez votre stress… Et
mettez toutes les chances de votre
côté en vue des examens, des entretiens d’embauche… Plusieurs fois
par mois, l’association Argos vous
propose des séances de coaching
gratuites à l’Espace Montpellier Jeunesse, encadrées par des conseillers
professionnels.
Rendez-vous tous les 1er et 3 e mardis
du mois et les 2 e et 4 e mercredis de
13h à 15h30
Sur RV et tél. 04 67 92 30 50
MOVE
espace j
ÇA DÉBALLE…
Infos
Stage secourisme
Passez votre formation
Prévention et Secours civiques
de niveau 1 (PSC 1) et apprenez
les gestes qui peuvent sauver
une vie : protection, alerte, aide
à la victime… Avec Action
Urgence Internationale. Stage
organisé les 2, 3 et 4 mai.
Bourses initiatives
jeunes
Vous quittez Montpellier et vous avez des affaires
dont vous souhaitez vous débarrasser ?
B
ureaux, étagères, lampes, fauteuils, canapés, fringues, livres… L’espace Montpellier Jeunesse organise une grande journée de déballage,
le vendredi 27 mai, de 16h à 22h, place du Nombre d’Or à Antigone.
L’obtention d’un emplacement est ouverte gratuitement sur inscription, à tous les jeunes montpelliérains âgés de 16 à 29 ans. L’occasion de
revendre ou troquer vos objets et mobiliers usagés. Des panneaux d’affichage
seront mis à disposition pour débarrasser les gros volumes qui ne pourraient
pas être transportés. Réservé aux non professionnels, ce moment d’échange,
sera accompagné d’un concert festif. Une édition d’automne, pour les jeunes
arrivants, sera également organisée à la fin du mois de septembre.
Vous avez de 16 à 29 ans, des
envies, des projets, et le besoin
d’un soutien financier ? Tentez
votre chance avec la Bourse
Initiatives Jeunes. Bénéficiez à
l’Espace Jeunesse d’un accueil et
de conseils pour monter votre
dossier. Prochaine session le
19 mai. Inscription ouverte
jusqu’au 29 avril.
Opéra
L’Espace Jeunesse vous offre
l’accès aux répétitions de l’Opéra
de Puccini Manon Lescaut.
Le 31 mai, à 19h30 au Corum.
Attention places limitées.
Se renseigner à l’accueil.
Infos et inscriptions
Espace Montpellier Jeunesse
04 67 92 30 50
Espace Montpellier Jeunesse / 6, rue Maguelone • 04 67 92 30 50
Guides
Les Nouveaux Tests de Recrutement – Ed. Marabout • Guide pratique et concret, pour maîtriser
rapidement les dernières méthodes
et outils de recrutement et partir
gagnant à la recherche d’un futur
emploi.
Phosphore • Le mensuel référent
jeunesse… Témoignages, débats,
dossiers, focus métiers, parcours
professionnels, sports, culture… Une
mine d’infos et de renseignements
pratiques…
43
TIPTOP printemps 2011 #45
Vivre et travailler à l’étranger / Ed.
Studyrama • Vous rêvez comme des
milliers de Français de tenter votre
chance hors de l’hexagone ? Préparez votre départ… Guide pratique
sur 20 destinations préférées des
francophones.
MOVE
illustration
Bruno Grasser
14 jours avant
Papier demi-teinte et papier teinté 78x74cm, sérigraphie
2 couleurs, magnet contrecollé sur différentes tailles de
bois et fond métallique.
44
TIPTOP printemps 2011 #45
MOVE
sports
LUTTEURS
Discipline éminemment technique,
véritable école de vie, la lutte olympique
est portée à Montpellier par la section
Lutte du Muc Omnisports.
20 ans, 5e aux championnats de France de lutte gréco en
2010 (catégorie moins de 60 kgs) après seulement deux
ans de pratique. Et Kader Benkrama , 19 ans, 3e aux championnats de France junior de lutte gréco en 2010 (catégorie
moins de 96 kgs), bien décidé à décrocher le titre national
en mai prochain. « Les lutteurs, c’est une grande famille »,
confie Alice Wagenaar, étudiante en droit, inscrite en lutte
féminine. « Ce qui me plaît dans la lutte, c’est que ce n’est
pas un sport violent, comme on pourrait le penser. Mais une
discipline très technique, où il faut réfléchir à tout ce qu’on
va faire, chaque mouvement… Et qui fait travailler tous les
muscles de notre corps. » Les cours du Muc Lutte se déroulent plusieurs fois par semaine au Gymnase Bernard Jouanique, dans le quartier des Cévennes. Les trois disciplines
de la lutte olympique y sont enseignées : lutte grécoromaine, lutte libre, lutte féminine. L’entraînement accorde
une large place à la prise de conscience corporelle. Avec
un travail gymnique, d’étirements, un travail technique,
d’apprentissage des chutes… Ouvert à la pratique loisirs
et à la compétition, le club propose également une section
lutte adaptée. Chaque année plusieurs stages sont organisés. En été, une activité « Beach Wrestling » permet de
se transporter en bord de plage, pour prolonger l’entraînement avec des règles spécifiques.
u 5e jour des Jeux Olympiques de Pékin, c’est la
victoire d’un jeune lutteur de 22 ans, Steeve Guénot, qui a offert à la France sa première médaille
d’or. Un formidable coup de projecteur pour une
discipline un peu oubliée des médias, alors qu’elle regroupe
quelques 20 000 licenciés sur l’ensemble du territoire.
Alban Civit, qui entraîne avec sa sœur Vanessa, le Muc Lutte
de Montpellier, insiste sur l’aspect complet de la discipline :
« C’est un sport qui demande de la rapidité, de la force, de
la souplesse, de l’endurance, et bien sûr une grande intelligence du combat… » Mais la lutte moderne, régie par des
règles strictes, qui interdisent et sanctionnent tout geste
pouvant porter atteinte à l’intégrité physique de l’adversaire,
est avant tout une véritable école de la vie. « C’est un sport
de prise de conscience et de confiance sur soi-même. Où
chacun peut trouver une stabilité. Ce qu’un lutteur combat
sur le tapis, il le combat aussi dans la vie… On insiste beaucoup dans l’enseignement sur le travail de groupe, l’importance de ne jamais baisser les bras. On va jusqu’au bout de
ce qu’on fait. » Et en quelques années, les résultats commencent à payer. Au palmarès du club, figurent les
médailles de quelques lutteurs talentueux. Farrid Boutiche,
A
INFOS
www.muclutte34.org
45
TIPTOP printemps 2011 #45
MOVE
freestyle !
rideuse et fière de l’être !
Asso. AMSCAS-www.amscas.net © Sébastien Benichou
Precilia Verdier, Precy pour les intimes. Etudiante de 25 ans en Master 2 Marketing du
sport. Championne du monde amateur en Roller Acrobatique en 2008 à Los Angeles.
© Art’hur Jez
FISE 15e édition
Signe astro • Balance. On me dit souvent « Precy, tu veux toujours faire ta
juge ! » S’il y’a un chien qui erre dans la rue, je vais lui acheter des croquettes !
Discipline • Roller Acrobatique depuis plus de 9 ans. Spécialité • Le Street.
Déclic • Au Mc Do, une dame hystérique entre et crie « Venez voir ma fille ! ».
Je suis sortie par curiosité. En voyant cette rideuse, j’ai compris que le roller et
moi, on allait faire qu’un. Entraînement • 10h/semaine. Autres sports • Double dutch, corde à sauter, version Hip Hop ! 100% passionnée • C’est ma
deuxième famille. Je mange roller, je dors roller. Meilleure gamelle • Je me
lance pour faire une figure au Skatepark et mon T-shirt est resté accroché à la
barre. Retour à la case départ, affalée par terre ! Moment magique • Quand
j’étais à Los Angeles accompagnée de mes amis au Woodward West, le plus
beau Skatepark du monde, le paradis des riders. Le pire • Ne pas trouver ma
taille de roller ! Je mets 3 à 4 semelles dedans. A la fin de la journée j’ai trop
mal aux pieds ! Tes spots • Je suis une « parkeuse ». Je vais le plus souvent
à Grammont. Esprit de famille • C’est drôle de voir des gens sur un Skatepark
qui viennent de milieux complètement différents. Des agents de sécurité, des
banquiers… Musique • J’aime beaucoup Booba, le Rap, le Hip Hop. Et
Rihanna ! Ça fait beaucoup rire mes amis ! Critique • Les industries du sport
ne sont pas très présentes pour la discipline, surtout pour la pratique féminine,
alors qu’après tout c’est aussi un sport de filles ! FISE • 4e en 2010. Je participe chaque année pour le plaisir. C’est le seul événement qui valorise les
rideuses ! Sponsors • Unkut, Tam Tam shop à Nîmes, Assault clothing.
Initiations pour tous
Parallèlement à la compétition, le FISE propose un
programme élargi d’initiations aux sports extrêmes, encadrées par des moniteurs diplômés. Autour du bassin
Jacques Cœur, découvrez les joies du BMX, du canoë, du
surf paddle… Avec en prime une grosse surprise promise
par les organisateurs.
46
TIPTOP printemps 2011 #45
Cinq jours de fête au Bord du
Lez… Le FISE, la plus grande
compétition européenne
rassemble encore une fois les
meilleurs riders du moment.
Au programme, roller, bmx,
skateboard, mountainbike et
wakeboard… Avec une
coloration féminine cette
année, puisqu’après le roller,
les compétitions s’ouvrent aux
filles en skate et BMX. Soirées
musicales, performances DJ,
initiations, village
d’exposants… Et pour tous
ceux qui ne pourraient pas se
déplacer les 4 et 5 juin, le
FISE retransmet en live ses
finales sur le site www.fise.tv
FISE
1er au 5 juin / Berges du Lez
http://fise-events.net
Infoline : 04 67 40 15 35
MOVE
sports
BEACH MASTERS
Pentathlez
Le samedi 11 juin, de 14h à 20h, sur le
site de la Maison du Lez, découvrez le
programme d’animation proposé par le
Service des Sports de la Ville : pêche à
la ligne, démonstrations et balades en
VTT, descentes en canoë, course
d’orientation, paddle board, initiation
aux gestes de premiers secours…
Manifestation gratuite et ouverte à tous.
04 67 34 72 73
Vacances sportives
e
7 édition des Beach Masters sur la Comédie. Au programme : tournois régionaux, rencontres inter entreprises, deux tournois étudiants
(plus de 100 participants l’an dernier), tournoi des légendes (avec
les grands figures du sport montpelliérain, du handball au rugby)…
Et bien sûr, les tournois internationaux, qui permettront de retrouver
sur le sable de la Comédie, les rencontres masculines
France/Afrique du Sud et les rencontres féminines, France/Brésil…
Le Montpellier Beach Masters, c’est aussi un programme d’animation, des stands pros, des concerts…
Du 10 au 19 juin • www.beachmasters.fr
ÉVÉNEMENTS
SARBACANE
1er Open Montpelliérain de Sarbacane au
Gymnase des Garrigues, les 16 et 17 avril.
Inscriptions ouvertes jusqu’au 3 avril, avec
des distances adaptées pour tous les tireurs.
06 67 23 63 76
as.sarbacane@free.fr
CYCLOPARC
En attendant l’étape du Tour de France, prévue le 17 juillet, retrouvez les animations du
Cycloparc sur la Comédie, les 23 et 24 avril :
mini compétitions, ateliers pratiques et
ludiques, concours…
www.letour.fr
JUMPING
Deux événements autour du cheval, au Centre Équestre de Grammont : le Jumping de
Montpellier, du 2 au 5 juin. Suivi du concours
Jeunes Chevaux, les 6 et 7 juin.
http://cegrammont.ffe.com
47
TIPTOP printemps 2011 #45
Du 26 avril au 6 mai, profitez du
programme de vacances sportives
proposé par le service des sports de la
ville : activités en lien avec les clubs,
stages la tête et les jambes, programme
multi-activités… Carte Montpellier
Sports obligatoire (5 €)
04 67 34 72 73
Agenda Sportif
Lutte • Coupe du Soleil •• 26 mars / 14h à18h /
Gymnase Jouanique
Roller • Randos nocturnes •• 1er vendredi de
chaque mois / 21h à 23h /départ Place du
Nombre d’Or (gratuit)
Taïchi • Séances plein air •• 1er samedi de
chaque mois / 10h à 11h30 / Esplanade –
Corum (gratuit)
Course • Parcours du Cœur •• 2 avril / départ
13h / Esplanade de l’Europe
Roller in Line • Open de Montpellier •• 9 et 10
avril / Complexe Albert Batteux
Sport adapté • Chacun sa foulée •• 16 avril /
départ 10h/ Montmaur
Badminton • Volant d’Oc •• 23 & 24 avril /
Veyrassy
Football • Tournoi St Martin Gazelec •• 23 au
25 avril - Grammont
Tennis • Tournoi Open •• 14 mai au 5 juin /
Tennis club la Paillade
Course • Foulées du Millénaire •• 15 mai /
départ 9h / Maison pour tous Mélina Mercouri
Football • Tournoi du CESDA •• 18 mai / 9h à
18h / CESDA
Football • Championnat de France Universitaire •• 25 & 26 mai / Grammont
Course • La Montpelliéraine •• 29 mai / départ
9h / Peyrou
Rugby • Tournoi Mer et Soleil •• 29 mai / Stade
Sabathé
Base Ball • Coupe d’Europe •• 30 mai au
4 juin / Veyrassy
Foot • Tournoi ASPTT •• 5 juin / Grammont
Hand-ball • M Tour •• 7 juin / Gymnase
Couderc
MOVE
danse
KADER
AMZERT
Figure incontournable de la scène Hip Hop Montpelliéraine, Kader Amzert,
fondateur de la Cie MCR témoigne d’un parcours généreux. Avec une pratique réfléchie
et progressive qu’il transmet dans le cadre de plusieurs ateliers.
T
ous les jeudis, de 18h30 à 20h, Kader Amzert encadre, pour le Crous, les ateliers Hip Hop à la Cité Universitaire des Arceaux. Difficile de reconnaître dans
ce jeune professionnel, l’ancien timide qui confie
être venu à la danse « par accident ». Et qui poursuit
aujourd’hui un parcours complet. « En fait j’ai eu deux
vies : une vie de quartier et une vie de danse. » Ce n’est en
effet qu’à l’âge de 17 ans qu’il décide de monter un premier groupe de hip hop, avec quelques amis de la même
Cité. Au départ, un peu par jeu. « L’occasion de nous
retrouver. » Et puis très vite la passion. Dont il a fait
aujourd’hui son métier. « En fait pour moi, la danse est une
histoire de rencontres inoubliables, la possibilité de créer
avec des gens que l’on ne connaît pas. » Le Festival Montpellier Danse lui offre ses premières occasions de pousser
la pratique un peu plus loin. En réalisant stages et formations. Il part à New York, pour travailler avec le chorégraphe Doug Elkins. Un homme qui le marque d’une
empreinte inoubliable. « Simplement par le moyen des
mots, il arrivait à décomposer et expliquer toutes les
étapes d’un mouvement. » Une expérience qu’il complète
par un Diplôme d’État, obtenu en quatre ans, en contemporain, jazz et danse classique et qui lui permet
aujourd’hui de cumuler avec talent les compétences de
danseur, chorégraphe et enseignant. Il mène sa vie à cent
à l’heure, partagé entre la Cie MCR, créée en 1992, les formations et les spectacles. Plusieurs manifestations prestigieuses jalonnent son parcours : la Biennale des Jeunes
Créateurs à Lisbonne, la Biennale de la Danse à Lyon. Pour
cette dernière il s’est associé à une création chorégraphique mêlant les cultures maghrébines et occitanes à la
culture urbaine. En 2005, avec MixCité, il propose une rencontre inédite de danseurs venus de quartiers différents :
mixité des genres, mixité sociale, mixité artistique. L’occasion de reformer une équipe. « Une famille. » Pour Kader,
l’avant et l’après spectacle comptent tout autant que le
show. D’où l’importance de s’entourer d’une équipe que
l’on apprécie. De l’expérience qu’il mène aujourd’hui
autour de l’enseignement et de ses nombreux cours, il
retient surtout la notion de « partage ». L’évolution de la
culture urbaine lui laisse un jugement contrasté. Son essor
a permis de modifier le regard porté sur le monde des
quartiers. Mais il a aussi un peu freiné la spontanéité initiale. Le Hip Hop, à l’origine, permettait aux jeunes de
transformer leur énergie négative en énergie positive. « On
dansait tout simplement, on pouvait faire ce qu’on voulait. » Aujourd’hui la concurrence, l’institutionnalisation de
la discipline ont bouleversé les règles. « Le côté humain a
un peu tendance à disparaître. » Kader rêve maintenant de
créer sa propre école de formation. Pour donner encore
plus aux autres, et renouer avec la culture urbaine telle
qu’il l’a connue à ses débuts.
CIE MCR
04 67 03 01 66 • www.dansemcr.com
48
TIPTOP printemps 2011 #45
MOVE
AIRES DE JEUX,
CHAMPS DE TENSIONS
© Marc Desgrandchamps - sans titre - 2009
Huile sur toile, 200x140 cm
Courtesy galerie Zürcher, Paris-New York
arts
Marc Desgrandchamps
© Charades n3 - 98/99 - David Rosenfeld
Figure majeure du renouveau actuel de la
peinture en France, Marc Desgrandchamps
vit et travaille à Lyon. L’exposition
présentée au Carré Sainte Anne du
15 avril au 19 juin, Le Dernier Rivage
s’appuie sur le film homonyme de Stanley
Kramer, contant les effets d’un cataclysme
nucléaire. En une vingtaine de toiles,
l’exposition permettra d’admirer les
fantômes liquides du peintre, dont parle
Richard Lydier, commissaire de
l’exposition et rédacteur en chef de la
revue Art Press.
Du 15 avril au 19 juin • Carré Sainte Anne
lundi,
Entrée libre tous les jours sauf
de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h
14 artistes photographes ou vidéastes, rassemblés dans une exposition collective sur le thème de la scène urbaine. Un voyage en
images de Bucarest à Londres, de Lisbonne à Montpellier, conçu par
Monika Faber, conservatrice au musée de l’Albertina (Vienne). Présentée au Pavillon Populaire de Montpellier, à l’invitation de Gilles
Mora, directeur artistique
Pavillon Populaire • Jusqu’au 24 avril • tous les jours sauf lundi
de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h • entrée libre.
Infos / 04 67 66 13 46
Braderie de l’art
24h de création en direct… Les 14 et
15 mai, la 2e édition de la Braderie de
l’Art de Montpellier s’installe au Parking
Circé (Odysseum). Peintres, sculpteurs,
designers, grapheurs, stylistes…
www.labraderiedelart-montpellier.com
LE CLUB DES
À VOIR
Mist, Zest,
Momies,
5 !!!
Smole, Fod
e
BALLONS VERTS
En partenariat avec le Frac Languedoc Roussillon, le Centre Chorégraphique accueille Work
nº262, Half The Air In A Given Space, du britannique Martin Creed. Près de 12 000 ballons en
latex vert pour une œuvre a découvrir en
immersion.
Du 4 au 22 avril / Centre Chorégraphique • bd Louis Blanc (l’atelier)
entrée libre de 11h à 17h30
RENCONTRES DU COURT
e
Du 8 au 10 avril, la 3 édition des Rencontres
du Court propose une sélection de courtmétrages en compétition, un hommage,
une leçon de cinéma, une rencontre
professionnelle, des invités et des soirées
exceptionnelles, ainsi qu’une Nuit du court
Spécial Québec.
Du 8 au 10 avril / Salle Rabelais &
Cinéma Diagonal
www.rencontresducourt.fr
49
TIPTOP printemps 2011 #45
Graff : le club des 5
Jusqu’au 23 avril, Montana Shop Gallery
accueille cinq pointures du graff : Mist,
Zest, Momies, Smole et Fode. Cocktail
visuel explosif !
Montana Shop Gallery • 11, rue d’Alger
04 67 59 56 84
Nuit des musées : 14 mai
C’est beau un musée la nuit… Faites-en
l’expérience le samedi 14 mai, dans la
cadre de l’opération nationale Nuit des
Musées. La ville propose un parcours
gratuit en plusieurs lieux.
© Daloz/Gasselin
MOVE
L’INCENDIE GALILÉE
Du 30 mars à la fin mai, la Compagnie Primesautier confronte science et théâtre.
Avec plusieurs actions gravitationnelles et la représentation de la Vie de Galilée
de Bertold Brecht au Théâtre de la Vignette, les 20 et 21 avril.
G
randeur et petitesse de la science. Pour financer
ses recherches – et payer son laitier – Galiléo
Galilée, chercheur à Padoue, n’hésita pas à chiper aux Hollandais l’idée de la lunette optique.
C’est ce que nous raconte Bertold Brecht dans l’incroyable fresque en 15 tableaux, écrite à la fin des années 30 :
La Vie de Galilée. Ainsi, l’homme dont les découvertes et
le procès marquèrent durablement les rapports entre
sciences et société, n’était donc simplement qu’un
homme. Aussi soucieux de ses recherches que de son
intérêt. Et pour raconter cette grande épopée, qui de
mieux que Bertold Brecht, qui bouleversa les lois d’un
autre monde, le théâtre. Et dont l’œuvre et la démarche,
avant d’être encensés dans le monde entier, connurent
une répression sans égale. Puisque ses livres furent interdits et brûlés en 1933 par le régime nazi. Réfugié au
Danemark, avant d’atteindre la Californie, c’est là qu’il
écrivit cette vie de Galilée, rarement représentée, que la
Cie Primesautier monte au Théâtre de la Vignette, les 20 et
21 avril prochains. Un véritable défi, développé dans le
cadre de deux résidences théâtrales, à la Rochelle et à
Béziers, et nourri d’un travail mené auprès de plusieurs
scientifiques, comme l’urbaniste Paul Virilio ou l’astrophysicien Denis Puy. Tout au long du printemps, la Cie Primesautier a souhaité encadrer cette représentation par
plusieurs « actions gravitationnelles ». En demandant par
exemple à des élèves du lycée Agropolis, inscrits en phi-
losophie, mathématique, physique et œnologie, de proposer des regards comparés sur le texte de Brecht. En organisant à la Baignoire, une dispute scientifique, confrontant
les ombres d’Einstein, Kepler ou Giordano Bruno. Ou en
présentant les travaux d’un atelier étudiant autour de plusieurs textes de Brecht, d’Antigone au Dialogue d’Exilé, en
passant par l’Erreur est humaine titre constant…
L’initiative la plus excitante étant sans doute le travail
mené dans le cadre d’un atelier « théâtre documentaire »,
proposé par le Crous de Montpellier. Où une dizaine de
jeunes étudiants en sciences, recrutés par annonce, ont
accepté de servir de matériau de théâtre. En posant non
seulement la question du rôle et de la place de la science
aujourd’hui, mais en questionnant le rapport qu’elle tenait
dans leur vie personnelle. Leurs espoirs, leurs craintes,
leurs doutes. Dans un théâtre de la parole, libre et spontané, ordonné au gré des répétitions hebdomadaires, et
dont la représentation promet d’être un autre temps fort
de ces instants « Galilée » que la Cie Primesautier nous
invite à savourer !
PRIMESAUTIER THÉÂTRE
04 67 72 42 18 • facebook : Primesautier
myspace.com/primesautierthéâtre
50
TIPTOP printemps 2011 #45
MOVE
scènes
© La Rosa Blanca - Bellamy
LA MOVIDA LATINA
FESTIVAL THÉÂVIDA
Théâtre impro
Amateurs d’impro, deux rendez vous à
ne pas manquer ce printemps. Proposés
au Centre Rabelais par la Cie du
Capitaine : 24h impro, du 1er au 2 avril.
Et le 5e Festival d’improvisation de
Montpellier, le 19 mai à 21h
www.compagnieducapitaine.com
Embarquez pour l’Amérique latine ! La 2e édition du festival Théâvida
aura lieu du 12 au 17 avril dans plusieurs lieux de Montpellier. Une
programmation originale, exclusivement mexicaine, autour du
thème Libertad ! Ouverture des festivités avec le vernissage d’une
vidéo interactive AmeXica sKin à l’Espace Kawenga. Suivi des
scènes théâtrales avec La Rosa blanca, une note de cirque avec
Frida, en pensant par Danzar o morir, performance vidéo réalisée
avec des artistes mexicains. Théâvida mêle tous les genres et vous
fera voyager entre arts et cultures traditionnelles et occidentales.
Également au rendez-vous : rencontres avec les artistes, tables
rondes, stages de théâtre et lectures d’auteurs.
Théâvida du 12 au 17 Avril • www.theavida.com
Le clan des divorcés •• jusqu’au 2 avril
Katch d’impro saison 3 •• jusqu’au 31 mai
Faites l’amour avec un belge •• jusqu’au
9 avril
PLATEAU
Pare brise •• 17 au 27 mars
Yerma •• 31 mars au 10 avril
Agenda
Théâtre Gérard Philipe
Les pirades de la méduse •• Du 17 au 19 mars
Kawa Théâtre
Théâtre La Vista
Théâtre la vignette
NUIT DES ÉQUINOXES
Le TAUST fête ses 20 ans. Edition spéciale du
14 au 23 mars de cette manifestation de spectacles étudiants. Danse, jonglerie, comédie
musicale, impro, créations…
Du 14 au 23 mars / 20h / Amphi 5.06
Université Montpellier2
www.taust.online.fr
© Guy Delahaye
L’HOMME À LA TÊTE DE CHOU
Conversation entre trois hommes : Serge
Gainsbourg, Alain Bashung et Jean-Claude
Gallotta. Spectacle hommage à l’album 12
titres du grand Gainsbourg, mis en danse par
Jean Claude Gallota.
Mardi 10 mai / 20h30 / Le Corum
LEHRSTÜCK
Spectacle de fin d’ateliers étudiants au Théâtre de la Vignette. L’occasion de découvrir
l’œuvre d’Alain Badiou : Ahmed le subtil,
Ahmed le philosophe, Ahmed se fâche et les
citrouilles…
Mai / Théâtre de la Vignette
Université Paul Valéry
http://theatre.univ-montp3.fr
51
TIPTOP printemps 2011 #45
Marilyn Monroe Entretiens •• 17-18 mars
L’amour masqué •• 28-29 mars
Mora Vocis •• 5 avril
Treize vents
Les rêves de Margaret •• 16 au 19 mars
J’existe (Foutez-moi la paix) •• 24 au 26 mars
Nicomède de Corneille •• 5 au 9 avril
Suréna de Corneille •• 6 au 8 avril
Lettres de l’intérieurs •• 12 au 15 avril
Break your leg •• 11 au 14 mai
Les grands dictateurs •• 17 au 20 mai
À mon âge je me cache encore pour fumer ••
25 au 28 mai
Théâtre Jean Vilar
Intendance - Saison 1 •• jusqu’au 18 mars
Je ni ariverai jamais d’après Chagrin
d’École •• 24 mars
Les rendez-vous chromatiques •• 6 au 16 avril
Joséphina •• 30 au 31 mai
Théâtre de la plume
Burlingue •• 17 au 19 mars
MOVE
scènes
opéra junior
L’amour masqué à découvert…
Rencontre avec Fanny Valentin et Roman Lafitte,
têtes d’affiche du nouveau spectacle de l’Opéra Junior :
L’Amour masqué.
D
ix-huit heures trente, au Corum. De l’extérieur, tout semble éteint et
inanimé. Et pourtant… Une petite porte s’ouvre sur une rencontre
inattendue : les jeunes de l’Opéra Junior ! Fanny, 18 ans, étudiante en
première année en musicologie à Paul Valéry et en classe de chant au
Conservatoire, a intégré l’Opéra Junior dès l’âge de 8 ans, à la Petite Chorale.
Un rêve de petite fille. Envoûtée par le monde féérique des Walt Disney, Fanny
voulait se déguiser et imiter ses héros préférés.
Roman, 19 ans, en licence 1 de mathématiques, « jeune chœur » au Conservatoire, a rejoint l’équipe il y a deux ans. Une histoire de famille ! Influencé par
un père musicien, il vit une véritable passion pour la musique. Guitariste depuis
6 ans, il souhaitait découvrir l’art lyrique. Deux profils distincts qui partagent la
même fascination pour le classique. Ils sont une trentaine au total à se réunir
chaque vendredi pour un Atelier de création.
Tout commence par des étirements, des échauffements de voix, un travail sur
la respiration et la rythmique des sons. Les voix masculines et féminines se
confrontent pour vous emporter à travers des airs qui vous surprennent et vous
entrainent dans une aventure unique. Puis nos chanteurs en herbe répètent
leur dernier spectacle : L’Amour masqué. Fanny se transforme en une jeune
fille très romantique, riche, entretenue par deux hommes, dont le Maharadjah
est joué par Roman. Tous deux sont enchantés par cette comédie des
années 20, pleine d’humour !
Au-delà des rires, de nombreuses techniques vocales sont enseignées : maîtrise du chant en chœur où l’ensemble des voix doivent s’aligner les unes aux
autres pour former un tout harmonieux. Et des solos, où chacun développe la
spécificité de sa voix. L’Opéra Junior c’est d’abord des amitiés, une équipe
soudée. C’est aussi un moyen de s’ouvrir aux autres, d’avoir confiance en soi.
L’Opéra donne l’opportunité de monter sur scène, de rencontrer des professionnels du monde musical et de se produire à l’étranger. Un moment magique
pour Roman, qui se rappelle d’une répétition à l’Opéra Comédie, « la salle est
magnifique, elle nous appartenait, c’était génial ! » Leurs ambitions ? Faire de
la musique, leur avenir.
52
TIPTOP printemps 2011 #45
Opéra junior
Faire de l’opéra dès la prime
jeunesse. Une aventure unique
proposée par l’Opéra Junior,
association créée il y a 20 ans
par Vladimir Kojoukharov, et
aujourd’hui dirigée par Jérôme
Pillement. L’opportunité de
découvrir l’art lyrique en
participant à des créations de
spectacles et de côtoyer des
professionnels. Chant, danse,
théâtre, les jeunes artistes
bénéficient d’un apprentissage
intensif, individuel et collectif,
encadré par un chef de chœur,
un professeur de technique
vocal, un pianiste et un metteur
en scène. Plusieurs groupes de
niveau (recrutement sur
audition).
www.opera-junior.com
04 67 58 04 89
L’Amour masqué
Comédie musicale en trois actes,
L’Amour masqué a été réalisée
par deux rois de la scène
théâtrale : André Messager et
Sacha Guitry. Justesse du goût et
finesse dans l’humour, André
Messager aborde le chic
parisien et les sujets frivoles de
l’époque des « Années folles ».
C’est l’histoire d’un quiproquo,
celle d’une jeune fille riche
partagée entre ses deux
« protecteurs », le Baron d’Agnot
et le Maharadjah et un jeune
inconnu dont elle a dérobé le
portrait chez un photographe…
Première partie : The Young
Person’s Guide to the Orchestra
de Benjamin Britten
28 et 29 Mars 2011 • 19h15
Théâtre la Vignette / Université
Paul Valéry
MOVE
festival
arabesques
© Ali Guessoum
Exclusivités, créations, nouveautés... Du 16 au 22 mai,
le festival Arabesques célèbre les Arts du Monde Arabe.
© Audrey Le Mault
Attention travail d'arabe
À
l'heure où de Tunis au Caire, les peuples arabes sont en train de choisir leur destin, le Festival Arabesques, déroule sa programmation à
Montpellier, du 16 au 22 mai. Une édition, d'autant plus exceptionnelle, que plusieurs animations prévues sont directement liées à
l'évolution de l'actualité. Comme l'exposition sur les graphistes égyptiens
encore impossible à confirmer... Historiquement, cette sixième édition du seul
festival européen entièrement dédié aux arts du monde arabe, organisé par
l'association Uni'Sons, s'annonce déjà inoubliable. Artistiquement, elle le sera
aussi. Mêlant danse, musique, humour, contes, expositions, conférences, dans
un programme festif et populaire et invitant les spectateurs du Domaine d'O
à découvrir librement des espaces nouveaux : la tente Kaïdale accueillant les
veillées andalouses, la Kasbah réservée à la programmation de 19h, le Souk
ou encore la Pinède, où un écran géant retransmettra en direct les spectacles
du soir. Du concert de Sophia Charaï, sorte de Catherine Ringer orientale, à
l'humoriste Ali Bougheraba, en passant par le conteur Kamel Guennoun ou le
trio Joubran, d'oudistes palestiniens, en tout Arabesques vous offre plus d'une
trentaine de rendez-vous. Création 2011 et exclusivité à Montpellier, la venue
d'une troupe de Fantasia féminine marocaine. Onze cavalières exceptionnelles, s'emparant d'une discipline longtemps réservée aux hommes, qui
défilleront de l’Esplanade jusqu’au Peyrou le mercredi 18 mai, pour un spectacle flamboyant sur la place royale. À noter également cette année, la mise
en place d'une esquisse de salon pro, pour offrir une vitrine aux artistes, organisateurs, porteurs de projets... Ainsi qu'un volet itinérant du festival, avec la
Caravane d'Arabesques, qui va circuler en région, avant de s'envoler vers
d'autres frontières...
ARABESQUES
du 16 au 22 mai • Infos et réservations / 04 67 10 06 79
festivalarabesques.fr
53
TIPTOP printemps 2011 #45
Maure pour la France, Absolute
Burka, Camembeur Résident,
Malbaré, le racisme tue... Produits
de consommation courante,
slogans, affiches célèbres,
détournés par l'humour vitriolé
du graphiste d'origine
algérienne Ali Guessoum. Un
éclat de rire salutaire et un peu
douloureux, autour des
stéréotypes les plus répandus
sur l'immigration en France. Une
splendide exposition sur bâches,
proposée en lien avec l'agence
sansblanc.
La Pinède
Ateliers artistiques
Deuxième édition des ateliers
artistiques proposés les samedi
21 et dimanche 22 mai à 14h.
Au programme : atelier
d'initiation à la calligraphie avec
Hassan Majdi, stage percussion
avec Imed Alibi et atelier de
danse orientale avec la
danseuse et chorégraphe
d'origine espagnole, Nesma.
L'occasion unique de se former
avec des artistes de renom.
Attention places limitées.
Réservations ouvertes jusqu'au
30 avril
04 67 10 06 79
MOVE
hybrides
3
Du 26 mars au 2 avril, le Festival Hybrides
explore les formes contemporaines
du théâtre. Au carrefour des genres. Et l’on rit
et l’on frissonne d’un monde recomposé
qui nous surprend et nous ressemble.
U
ne performeuse libanaise qui vous rejoue la
grande époque du Body Art, quand les artistes se
découpaient en rondelles, avalaient du verre ou
se tiraient une balle dans le pied ; une sorte de
clown fantasque qui se prend pour un supporter belge
avant de réserver en bredouillant la suite hôtelière la plus
chère de Paris ; un collectif catalan obsédé par les
grandes catastrophes naturelles ; un ancien prisonnier qui
CE FESTIVAL ATYPIQUE A POUR AMBITION
DE FAIRE DE MONTPELLIER UNE PLATEFORME
DU THÉÂTRE NOUVEAU
© Katastrophe (una dulce fabula) - Cie Señor Serrano
rejoue sa vie sur scène ; une troupe grecque qui fait du
cinéma en direct ; un zappeur fou qui s’épuise entre
émission animalière et défilés de femmes voilées…
Hybrides – saison 3, vous entraîne au cœur d’un grand
théâtre du réel, conçu comme un feuilleton palpitant,
mixant à peu près toutes les formes de représentations
possibles avec pour ligne de fond une réflexion ouverte
sur le monde d’aujourd’hui. Lancé il y a trois ans, par la
Cie Adesso e Sempre, dirigée par le metteur en scène
Julien Bouffier, ce festival atypique a pour ambition de
faire de Montpellier une plateforme du théâtre nouveau. Et
d’attirer un réseau de diffuseurs internationaux, pour permettre ensuite aux spectacles invités de naviguer vers
d’autres scènes, d’autres publics. Une aventure construite
avec près d’une quinzaine de lieux partenaires, depuis le
Centre Chorégraphique National de Montpellier au Festival Tilt Perpignan, en passant par le Diagonal, le Musée
Fabre, la Chapelle ou le Théâtre Jean Vilar…
Pour sa troisième édition, Hybrides resserre sa programmation autour de la notion de théâtre documentaire. Et
bénéficie d’un partenariat spécifique avec la revue d’art
contemporain Mouvement.
FESTIVAL HYBRIDES
www.adessoesempre.com
54
TIPTOP printemps 2011 #45
MOVE
Un homme debout - J.M. Van Eyden © Loupix
festival
Peut-il y avoir un théâtre documentaire, comme il y a un cinéma documentaire ?
« L’histoire du théâtre est née pour raconter le monde. De manière plus ou moins codifiée, selon les époques.
Lorsqu’Eschyle écrit Les Perses, c’est pour parler d’une guerre qui s’est déroulée trente ans plus tôt… Et cette
histoire théâtrale, est jalonnée d’insurrections artistiques, souhaitant raccorder en permanence le théâtre au
réel. Ainsi, à la fin du 19e siècle, lorsqu’André Antoine ouvre au public français le répertoire des grands
auteurs étrangers, d’Ibsen à Strindberg, il bouleverse les conventions théâtrales, allant jusqu’à pendre sur
scène des quartiers de viande. Vsevolod Meyerhold en Russie ou Erwin Piscator en Allemagne, ont à cœur de
montrer la réalité sociale de leur époque. Diffusant des documentaires ou des photos dans leur spectacle. Sans
parler du Théâtre Forum, apparu dans les années 70, qui abordait les grands problèmes de société. Toute une
démarche qui recoupe mes préoccupations de metteur en scène. Avec une volonté de parler de l’actualité, du
monde dans lequel on est. Et de changer certaines conventions. La manière de toucher le public et de le
rencontrer. Qui n’est pas forcément celle du spectateur face à la scène. Mais transposée dans d’autres
dispositifs, d’autres lieux. En utilisant les nouvelles technologies dont nous disposons aujourd’hui, où le son, la
vidéo, entrent en large part. » Julien Bouffier
MASTER CLASSES
Pendant toute la durée du festival, tous les
jours, de 10h à 13h, la Cie The Erasers vous
invite à suivre un programme autour du corps
et du mouvement. Des ateliers gratuits, ouverts
à tous. Organisés à l’Agora de la Danse. Pour
prolonger le plaisir des spectacles.
ATELIER JOURNAL
JOURNÉE CAMPUS
Participez à l’équipe de rédaction du journal
du festival Empreinte. Sous l’égide de Bruno
Tackels, rédacteur en chef de la revue Mouvement. Interviews, article de fond. Une
expérience ouverte à tous.
En partenariat avec le Crous de
Montpellier, les services culturels de
l’Université Montpellier 3 et
Montpellier 2, Hybrides propose une
journée spécial campus, le mercredi
30 mars. Avec la présentation du
spectacle Les Témoins, réalisé avec
les élèves du Lycée Mermoz de
Montpellier et du Lycée Pablo
Picasso à Perpignan ; ainsi que la
présentation des spectacles de deux
ateliers théâtre du Crous encadrés
par la Cie Ecorcobalisse et la
Cie Primesautier.
DÉBATS PUBLICS
Deux rendez-vous publics en ouverture et
clôture du festival. Le dimanche 27 mars,
autour du théâtre et du journalisme, en partenariat avec Courrier International. Le samedi
2 avril, bilan mémoire des spectateurs et
présentation de l’édition n°4 d’Hybrides.
55
TIPTOP printemps 2011 #45
© Paola Guigou
MOVE
LE SKELETON BAND
Pré-sélectionné pour la deuxième fois au
Printemps de Bourges, Le Skeleton Band sort
son nouvel album Bella Mascarade.
Une poésie de l’itinérance que le groupe a toujours su mettre à profit. En saisissant le hasard des rencontres, qui les
a fait dériver en juin dernier dans plusieurs petits lieux de
Londres, le Berdon’s Boudoir, le Jamboree, le Green Note,
le Miller Bar… Et en acceptant aussi plusieurs incursions
aventureuses. Comme le récent BD-concert proposé par le
CROUS de Montpellier, sur les dessins de Tomas Hotte. Ou
une projection musicale sur un chef d’œuvre de l’expressionnisme allemand… « Autant d’expériences qui nous
ont permis d’éclater un peu notre identité, d’aller dans des
endroits où on n’aurait pas pensé aller. Et de s’en trouver
renforcés. » Sur scène, Le Skeleton Band n’en finit pas de
se réinventer. Capable de transformer ses chansons au
point de ne pas les reconnaître, d’une tournée à l’autre.
« Pour ne pas s’ennuyer ». Le dispositif scénique du
groupe s’est peu à peu épuré. Roue de vélo, volets de fer,
casseroles, trouvent encore le chemin de la scène. Mais le
cercueil range guitare a lui été banni. Reste l’énergie rock,
qui se dégage de la basse de Bruno Jacob et des percussions de Clément Salles (dit Salsky Jr). Et puis, bien sûr,
d’Alexandre Jacob. Et de sa voix, pleine de hiboux, d’araignées et de chiens qui hurlent à la lune. Première de l’album Bella Mascarade, le samedi 19 mars au Trioletto.
N
ouveau départ pour Le Skeleton Band ! Après
avoir sorti leur premier album Preacher Blues sur
le label Nova Express, le groupe montpelliérain
vient d’enregistrer 18 titres dans les studios de
Bob Drake. Avant de travailler pour Ice Cube, Tina Turner
ou Engelbert Humperdinck, l’américain fondateur du
groupe « d’avant-rock », Thinking Plague, a été ingénieur
du son sur plusieurs films d’horreur de série B. De quoi
séduire le trio du Skeleton Band, qui louche quand même
plus du côté de Nosferatu que des Silly Simphonies (même
si Alexandre Jacob, le chanteur du groupe, maintient que
le nom de la formation est directement inspiré d’un petit
court métrage produit en 1929 par Walt Disney, The Skeleton Dance). Musicalement, l’univers du groupe – que les
chroniqueurs tentent régulièrement de situer entre folk,
blues et cabaret – se colore de nouvelles sonorités latinos.
« Un concept un peu plus roots, qui déraille vers le carnaval et la grande mascarade… » Avec de nombreux textes
en anglais et français qui dressent la chronique de vies
minuscules, prises entre errance, défaite et vagabondage…
SKELETON BAND
www.myspace.com/alexandtheskeletonband
Facebook : Le Skeleton Band
56
TIPTOP printemps 2011 #45
MOVE
musique
THE DO
Agenda
NLF3
TAF • Secret Place
Andréas et Nicolas •• 18 mars
NLF3 •• 19 mars
Kid Congo & The pink Monkey Birds •• 1er avril
L’Opium du Peuple •• 6 avril
Blitzkrieg Day •• 16 avril
Scott H Biram •• 19 avril
The fleshtones •• 1er mai
Roger Miret and The Disaster •• 10 mai
Fishbone •• 18 mai
Rencontre électrique. Il est français, elle est finlandaise. Dan Levy
faisait du jazz et de la musique de films. Olivia Merilahti, gravitait
plutôt dans des formations rock et électro. Deux ans après leur premier album, A Mouthful qui les a propulsés en tête des ventes en
France, le duo The Do repart à la conquête du public, avec un nouvel album. Concert au Rockstore, le samedi 26 mars.
www.rockstore.com • www.thedo.info
Les jeudis en musique
Entrée libre
Quintet for Miles •• 24 mars
Thierry Maillard Trio •• 31 mars
Manuel Rocheman Trio •• 7 avril
Stéphan Oliva Trio •• 14 avril
Débora Seffer 4tet •• 21 avril
Jam
CD
THIS IS IT
THE SUBSTANCE
Album 12 titres d’un tandem hispano-britannique à la biographie volontairement mystérieuse. Voyage-hommage au cœur de la pop
british, avec ambiance dance floor et remix
de titres cultes, de U2 à Depeche Mode. Sorti
chez Hydrophonics.
www.myspace.com/thesubstance
BRASSENS L’IRLANDAIS 2
NOUNOU TEMSET FRANCO
Sacre le Printemps •• 17 au 25 mars
Michel Bismut quartet •• 31 mars
Souljazz Orchestra + Kokolo •• 1er avril
Nataverne •• 7 avril
Léna & the Deep Soul •• 8 avril
Orquesta Borys Caicedo •• 9 avril
Concert des élèves du jam •• 14-15 avril
Pete Levin featuring Lenny White and Dave
Stryker •• 22 avril
Brass Construction •• 23 avril
Mur du son •• 14 mai
Chanteurs latins •• 20 mai
Moutin Réunion Quartet Soul Dancers •• 21 mai
Marcio Faraco & Philippe Baden Powell •• 28 mai
Joia •• 3 juin
Rockstore
Brassens en mode celtique. 15 titres enregistrés en avril 2010 au Théâtre en Flammes à
Montpellier, par Georges Nounou, Danièle
Temset et Didier Franco.
Joyce Jonathan •• 7 avril
Mademoiselle K •• 8 avril
Yann Tiercen •• 10 avril
Julian Perretta •• 13 avril
Le bal des enragés •• 24 avril
Moriarty •• 5 mai
www.totem-music.com
Théâtre Gérard Philipe
VENTRE
IAROSS
Le nouvel album 10 titres de Nicolas Iarossi.
Chansons d’amour évidentes et brûlot politico poétique. Rejoint par Germain Lebot à la
batterie et aux percussions, Iaross poursuit
sa collaboration avec Jean Philippe Rimbaud
et le collectif Trame. Pour Ventre, il a confié
le mastering à Gilles Martin (Miossec, Dominique A, Deus…)
www.myspace.com/iaross
57
TIPTOP printemps 2011 #45
Les mardis du chat •• 22 mars ; 12 avril ;
10 mai ; 14 juin
Dimone et Cie •• 1er avril
Les best’yoles •• 2 avril
Didier super •• 21 au 23 avril
6e Semaine de l’Acte Chanson •• 12 au 14 mai
Chants des toiles •• 28 mai
Festi’danse •• 7 au 9 avril à 21h
Théâtre Jean Vilar
Imbert Imbert •• 21 avril
MOVE
multimédia
art interactif
Unique en France, l'Espace Sensible – ouvert en janvier dernier à Kawenga – met les
technologies interactives à la portée de tous.
Rencontres
I
maginez une installation, en forme de cube, sur laquelle sont entreposées
comme dans un jeu de Monopoly tout un ensemble de petites maisonnettes
blanches. Et chaque fois qu'un visiteur s'approche, par le biais d'un capteur
sensible disposé dans la structure, se déclenche un véritable tremblement de
terre. Les maisons s'entrechoquent et la plaque sur laquelle reposent les
constructions, commence à se fissurer. La destruction totale est inéluctable. Le
visiteur en sera responsable. L'événement, œuvre du Montpelliérain Pierre Bellemin, en même temps qu'elle questionne la position de l'homme face aux
catastrophes globales, pourrait servir de démonstration puissante pour qui voudrait comprendre l'intérêt et le fonctionnement des technologies dites « d'interaction temps réelles. » Des technologies qui séduisent de plus en plus d'artistes
venus de tous les champs de la création (danse, théâtre, musique, design, architecture...) et qui permettent, par le biais de capteurs sensitifs, de rendre une
oeuvre artistique réactive à son environnement. Autrement dit, faire communiquer réel et virtuel. Depuis janvier dernier, l'Espace Sensible de Kawenga, offre
une vitrine exceptionnelle de découverte et d'auto apprentissage de ces nouvelles technologies. Plus d'une trentaine de capteurs, combinés à une centaine
de modules multimédia utilisant du son, de l'image fixe, de la vidéo, de la 3D,
et permettant de constituer des milliers de combinaisons, y sont désormais
accessibles au public. De manière individuelle ou collective, avec ou sans
accompagnement spécialisé. Un dispositif unique en France, fonctionnant avec
des technologies libres Pure Data, Arduino, Reactivisation et OpenCV.
Points graphiques
Deux nouveaux rendez-vous au programme des Points Graphiques proposés par Nicolas Claveau et ouverts à tous en
entrée libre : Le Graphisme Engagé • Apprenez à déchiffrer votre environnement graphique, son contenu politique
et social, avec le designer Jean Baptiste Reynal / jeudi 24
mars de 19h à 21h ••• Rencontre avec Foré • L'un des
derniers grands noms de l'Affiche en France / jeudi 21
avril de 19h à 21h
58
TIPTOP printemps 2011 #45
Arcinolether
Basée à Bruxelles, la Cie
Arcinolether travaille entre
l'Europe et le Moyen Orient,
notamment à Beyrouth. Le
deuxième module de son
contre documentaire Ahlan wa
Sahlan construit sous forme
d'un carnet de voyage qui n'a
jamais eu lieu, revient sur les
traces du conflit et surtout sur
l'intrusion d'une situation de
guerre en temps de paix.
Présentation du travail en
cours, le vendredi 1er avril
10h / Entrée Libre
Ki-Shin
Suan Czepcynski (styliste) et
Nathalie Mangwa (chorégraphe)
s'inspirent du Japon à travers
son histoire. Par le biais
d'interactions entre le
multimédia, la danse et les
installations plastiques, elles
souhaitent explorer, se
réapproprier, cette esthétique
de l'image.
KAWENGA
21, bd Louis Blanc / 04 67 06 51 66
www.kawenga.org
MOVE
l’essentiel
notes
tremplin
30 MARS
23 MARS
Date limite de participation au
concours Jeunes Talents BD de la
Comédie du Livre
Journée mobilité avec Pie Go
Campus et Boardingate (p. 40)
11 AVRIL
1ER AVRIL
Journée d’information sur le
microcrédit (p. 41)
Date limite de remise des dossiers
pour les bourses d’études dans les
villes jumelles de la Ville (p. 35)
14 AVRIL
Journée coaching sur l’expression
orale (p. 42)
15 AVRIL
Date limite d’envoi des demandes
pour les bourses et logements au
CROUS (p. 32).
29 AVRIL
Date limite des candidatures pour
les Bourses Initiatives Jeunes
(p. 43).
31 MAI
Date limite de participation au jeu
concours de l’Onisep L’avenir
s’imagine (p. 33).
15 MAI
Date limite de participation aux
concours étudiants du Crous (p.
32)
5 JUIN
Date limite pour le concours Mes
Vacances en Photo (p. 41)
manif
17 AVRIL
À L’AFFICHE…
LA FABRIQUE
À SANS PAPIERS
Alors que les lois sur l’immigration
deviennent de plus en plus dures,
la galerie St-Ravy accueille du 15
au 27 mars, la Quinzaine du
Réseau Éducation Sans Frontières
(RESF 34). Animations, débats,
projections autour d’une exposition
d’œuvres d’artistes engagés dans
le soutien aux sans papiers. Avec la
participation du collectif de jeunes
majeurs de RESF Montpellier à la
réalisation des bandes son qui
accompagnent l’exposition,
la création d’une œuvre plastique
collective et des scènes de
théâtre-forum..
Galerie St-Ravy / Place St Ravy
Entrée libre
Journée « partir au pair » (p. 40)
12 MAI
Journée coaching sur la préparation aux oraux d’examens (p. 42)
vibrer
26 MARS AU 2 AVRIL
Festival Hybrides 3 (p. 54)
14 AU 17 AVRIL
Festival Théâvida (p. 51)
23 AU 25 AVRIL
Zone Artistique Temporaire au
domaine de Méric (p. 6)
16 AU 22 MAI
Festival Arabesques (p. 53)
4 ET 5 JUIN
27 AU 29 MAI
15e édition du FISE (p. 46)
Comédie du Livre (p. 14)
10 AU 19 JUIN
Pique-nique républicain (p. 39)
27 MAI
7 AU 22 MAI
20 AVRIL
Montpellier Beach Masters (p. 47)
Journée vide-grenier (p. 43)
Festival des Boutographies (p. 20)
20 AU 22 MAI
Fête de la biodiversité (p. 29)
NUMÉROS D’URGENCE
15 / SAMU •• 17 / Police Nationale •• 18 / Sapeurs Pompiers
112 / Numéro Unique d’urgence à partir d’un téléphone portable
tous ces numéros sont gratuits, même à partir d’une cabine téléphonique
URGENCE SOCIALE
115 / 24h/24, le n° vert de l’urgence sociale
Hébergement •• Corus SAO (Service Accueil et Orientation) 19 rue St Claude / 04 67 58 14 00
L’Avitarelle (foyer d’urgence) 19, rue Boyer / 04 67 64 70 69 / 87 83
Aide Alimentaire •• Croix Rouge Française 3, Bd Henri IV / 04 67 60 73 97
59
TIPTOP printemps 2011 #45
Présente :
18 au 22 mai 2011
Montpellier - domaine d’O
6èmes
Rencontres des Arts
du Monde Arabe
Festival
ti
Musique t Théâtre t Conte t Poésie
Projections t Expositions t Calligraphie
Danse t Créations t Tables rondes
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising