Le Moniteur d`Issoire 1900-04-18 page 02

Le Moniteur d`Issoire 1900-04-18 page 02
IVffonïtovvr* d'/.s»oire
plement à aller consulter M. Glaser qui
Je lui ai fait prendre pendant de longs
pelles qtie possède la France, en dehors
leur prouvera la vérité de ce que nous
mois
des
Pilules
Pink
qui
m'avaient
été
de Paris, et qui sont situées à Riom, à
avançons :
Aigueperse, et à Vic-le-Comte. Superbes
1» Soulagement instantané ;
monuments que nous visiterons dans nos
2° Amélioration en six jours ;
promenades.
3° Réduction complète de la hernie en
Les bois de la Comté, encore considé30 jours ;
rables, sont le but d'une des visites obliLa consommation, des phosphates natu4° Guérison en six mois.
gatoires, autant que charmantes.
rels pour la fabrication des superphosLe prix de l'appareil sera remboursé à
phates devenant de plus en plus considéEn remontant la ligne ferrée, nous
toute personne non satisfaite du premier
trouvons Issoire, avec son église merveilrable, à mesure que cette dernière s'esl
succès obtenu en six jours.
leuse de SI-Paul, de style Romano-Auverdéveloppée, a entraîné la disparition presTous les conseils donnés de vive voix
gnat, un des joyaux do notre écrin archéoque complète des gisements de phosphaou par correspondance, ainsi qus les conlogique ; ville célèbre entre toutes, partes assez facilement assimilables. Et il ne
sultalions sonl gratuits.
les sièges qu'elle a subi, pendant la périoreste plus guère maintenant, que des phosConcessions aux travailleurs.
de néfaste des guerres religieuses.
phates à très bas ou à 1res haut titre, mais,
Nous engageons donc vivement nos lecdans les deux cas également peu utilisables
teurs intéressés à aller consulter M. Glaser
Ensuite, Sainl-Germain-Lenibron, Le
par l'agriculture, car leur action est des
A BIUOUDE, le 2 juin, Hôtel du ComBrouil, Ardcssur'-Couze, avec ses ruines
merce ; à.ISSOIRE, Hôtel du Mont-IJore ; à
du château des ducs de Mercœur, et sa plus lenles el nécessite des natures de
M. Lelièvre d'après une photographie
terrains particulières, très acides, très huClermont-Ferrand, les 5 et G,. Hôtel des
.
merveilleuse vallée de Rentière, qui conmifères. Si quelques • cultivateurs sont
Minimes.
duit à Vodable, ancien fief et capitale du
recommandées el il est redevenu fort et
restés fidèles à l'emploi de ces engrais, il robuste. 11 a retrouvé un bon appétit el la
Dauphiné d'Auvergne, où se tinrent des
M. Glaser, spécialiste herniaire à Hérine faut pas y voir d'autres causes, outre
cours d'amour, dont le fameux troubagaîté de son âge. 11 peut marcher el courir
court (Haute-Saône), envoie gratuitement
la routine, que le bon marché relatif ; 'mais sans fatigue et ils est tellement bien por- sa brochure explicative sur demande. •
dour i'érols faisait Je principal ornemenl.
On peut visiter, à Si-Germain, le cbâ- on peut dire qu'étant donné leur valeur
tant qu'il a pu s'engager sans obstacle
Maisons à Besançon, Dijon, Mulhouse
fertilisante actuelle, ils sont encore payés
•léau di! Villeneuve, bâti par Rigaull
dans un régiment de zouaves. Je suis heuet Troyes.
trop cher. Par contre, un engrais phosphad'Aurelle, conseiller et chambellan des
reuse d'un pareil résultat, car si je suis séj-ois Louis XI, Charles VIII, Louis XII et té, d'un prix de revient économique et
larée de mon fils, je le sais en bonne sanlé.
François l " ; entretenu dans un parfait d'une efficacité immédiate el considérable
lais il n'est pas le seul satisfait, et j'ai Phénomènes Lumineux obtenus
élal do conservation, avec un mobilier de
éprouvé personellement les bons effets des
dans tous les sols et pour toutes les cultupar les omprimés électriques
l'époque etlTsurtout la chambre où coucha
Pilules Pink. j'avais un rhumatisme chrores, a vu de plus en plus augmenter sa
Une découverte scientifique qui intéresFrançois l .
nique et une maladie de cœur accompaconsommation : il s'agit des scories de
sera certainement tout lu monde et qui rendra
gnée d'une affection intérieure spéciale.
déphosphoralion,
encore
appelées
phosEn avançant encore, on trouve à • Brasde grands s-rvices dans les familles pour la
L'emploi-des Pilules Pink a amené chez
phates Thomas. Ce produit, qui provient de
sac, voisin de Sainle-Florine, centre houilquestion d'éclairage, e?t celle qui consiste à
moi une amélioration notable. Chaque jour
la
déphosphoralion
des
fontes
phosphoreuler de première importance, el qui offre
assimiler le pélrole à l'électricité. Plus d'itistalle mieux s'accentue et j'entrevois une guéses,
renferme
en
elfel
l'acide
phosphorique
des curiosités industrielles remarquables.
lalions onéreuses, plus d'appareils encomrison complète.
sous une forme des plus actives, en môme
brants,
plus de force motrice pour obtenir
Sur l'autre ligne, nous trouverons
temps que de la chaux à l'état libre, dont
Enfin mon mari qui souffrait d'une
la lumière désirée C'esl ;'i ceux qui brûlent
Lozoux, la métropole des villes où florisl'action est des plus énergiques dans un
maladie de cœur extrêmement grave, l'a
du pétrole qu-) je m'adresse, mon procédé esl
sait l'industrie céramique, à l'époque
grand nombre de terrains. Non seulement
complètement fait disparaître par le traifacille, propre ot bon marché et permet d'obgallo-romaine; Billom, avec ses vieux
les scories Thomas n'ont pas besoin d'être
tement des Pilules Pink. Mais il vient
tenir une lumière éblouissante, semblable à
remparts, son beffroi, sa roche des fées,
employées à si haule dose que les phosphad'avoir une forte bronchite qui l'a rendu
l'électricité. La dépense esi do cinq centimes
très curieuse, et sa ceinture de donjons
tes naturels, mais elles peuvent encore
très malade ; seulement il est convaincu
par jour. Pour s'en convaincre, il suffit de
démantelés: Mauzun, Monlmorin, Ravel,
être utilisées à loule époque de l'année ;
que les Pilules Pink le remettront vite sur
s'adressera M. Véluet, 13, passage des SouSeymiors, Turluron, SIJulien-de-Coppel,
pied, car il a en elles une grande conel, employées au printemps, elles fournipirs, à Paris. Une boîte de comprimés pour
olc.
fiance. »
ront des résultais qu'on n'aurait jamais
un mois d'éclairage esl adressée franco conKnliii Thiers, la pairie de la coutellerie,
pu espérer des phosphates naturels. —
Les Pilules Pink ont une influence telletre mandat pos'.e de 1 fr 7 O . Deux boîles,
du papier timbré el, des caries à jouer,
Voici d'ailleurs quelques résultais d'expément considérable sur la reconstitution du
2 fr 5 O . Quatre boîtes, 4 fr 2 5
perché au-dessus de la Durolle torrenriences qui montreront à l'évidence leur
sang que toutes les maladies qui provienLe mode d'emploi ai:coin pagne clique extueuse, qui aclive ses usines, dans un
supériorité.
nent de la faiblesse du sang telle que l'anépé liiion.
silo merveilleux el d'où le regard embrasse
Essai sur avoine, par M. YVES GONNAN,
mie, la chlorose, les affections nerveuses,
loulo la Limagne et n'csl borné que par
à Pédernec (Côles-du-Nord) :
la scialiquo, les rhumatismes disparaîtront
la chaîne des Dômes.
Avec (iOO k. phosphate de Normandie
à la suite de leur emploi. Elles sont en vente
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
•18 0/0 2.470 k. grain et 3.900 k.' paille. dans toutes les pharmacies et au dépôt
Prenons d'un autre côlé, sur notre preD
E
S
CYCLES
ET A U T O M O B I L E S
à Paris Gablin, cité Trévise, trois francs
Avec ÎJOO k. scories Thomas 1G 0/0 3.0:50
mière ligne, el arrivons-nous à Coudes où
cinquante la boîle et dix-sept francs cinont été trouvées des tombes des pre- k. grain et 4.100 k. paille.
34, Avenue Daumesnil, Paris
quante par six boîles, franco contre manEssai sur sarrasin, par Mme VVE (ïmomiers siècles, recueillies au musée deClerdat-poste.
Gt'EN oison fils, au Guernie-en-Plussulien,
monl, ; puis Monlpeyroux qui domine le
Bicyclettes depuis 90 fr. — Crédit un an
par Corlay (Côles-du-Nord) :
paysage tic sa lotir féodale monstrueuse;
Bicyclettes d'occasion 30 fr. — Se presser
000
k.
phosphates
de
la
Somme
1.350
k.
Champcix el son château ; Monlaigul-leDeux sœurs
Pneumatiques Increvables Noël, résistant aux
lilanc où l'on voit, outre les ruines féograin el 2.100 k. paille.
doits, épines, verres, etc.
Elles onltoutes deux, et Germaine et Simone,
dales, un chemin gaulois qui a conservé
(jOO k. scories Thomas 1.700 k. grain el
Mémo incarnat de lys, même profil charmant;
la trace des roues des chars. Puis Saint
2.600 k. paille,
Fortes remises à toutepersonue qui veut représenter la Société
Une sonlé robuste en leurs beaux traits rayonne
Noclaire, le bijou lopins précieux de cette
N'hésitons donc pas à substituer toujours
CATALOGUE GRATIS FRANCO
— C'est reflet du Congo déclare leur maman.
parure nalurelle, avec sou église romane,
les scories Thomas aux phosphates natuReprésentants
demandés partout.
sos grottes préhistoriques el ses sources
rels, quelle que soit la provenance de ces Isabelle L... au savonnier Victor Vaissier.
minérales ; Chambou, avec sa chapelle
derniers : ce sera toujours augmenter son
sépulcrale, son lac charmant et ses bois
revenu, sans accroître ses dépenses.
ombreux qui se prolongent jusqu'au val
émouvant de Chaudel'our, d'un côlé el au
cliàloau de Murols, de l'autre.
Publications do Mariages
Encore les.groltes de Jouas, creusées
du 15 Avril 1900
connue une ruche dans le rocher de SaintMEMBRE DU JURY et HORS CONCOURS
'Pierre-Colainine; puis liesse, le lac Pavin,
M. Jondel Jean menuisier à Issoire et
BANDAGES SANS RESSORTS, inntii i.j.4.»
le creux de Souci, Orcival el sa vierge
Mlle Marquet Marie Thérèse sans prof, à
miraculeuse.
Réduire la hernie, quel qu'en soil le voIssoire.
n'a couru qu'une fois celte année. Elle a
lume,
el enfin la guérir n'est point chose
ivncorc plus loin, le Monl-Dore, La
M. Roussel Jean cocher à Issoire et
obtenu les trois premières places. Vous
aisée
à
faire.
M.
GLASICH, spécialiste herftoi'irboulo, pour lesquels il faudrait un
Mlle Piinanl Françoise sans prof, à Poirier.
tous
qui cherchez une voilurette pratique,
niaire,
garantit
un
premier
succès
sous
yolumo complet el le retour par Laquouille,
M. Duverl Jean Baptiste serrurier à
concluez.
six
jours,
par
sa
nouvelle
méthode.
..Hoclioroiï. Ponlgibaud, Volvic, Tournoël
Issoire et Mlle Chadebaud Anaïs Marie
Pour tous renseignements s'adresser à
Cette nouvelle méthode consiste en une
/ de,
sans prof, à Issoire.
M.
LAFONT, agent de Gladiator à Issoire.
ceinture sans ressort d'acier. Porter la
Nous clollirons cet exposé trop somceinture
GLASEH
c'esl
se
guérir.
maire en indiquant que les Martres-deL'art de guérir la hernie est le secret
Ycijrv se trouvent placées au centre de
ENGAGE AUX ZOUAVES
du spécialiste el réside exclusivement dans
toutes les nombreuses stations thermales
Mme Lelièvre habile le Breuil en Auge
qui coûte toujours trop cher est celle qui
la confection de l'appareil herniaire. Or,
do noire pays. On peut vérifier notre
(Calvados). Elle nous annonce avec joie
n'a pas de pneumatiques '
notre spécialiste Glaser esl l'inventeur et
assertion au moyen de la carie dressée par
l'engagement de son (ils dans un régile fabricant du bandage curatif dont l'inle I)'1 Polit et l'on trouvera échelonnés
ment de zouaves, Celle joie peut paraître
faillibilité esl garantie aux sujets vigouconnue un cordon, auloui- de nous, les
singulière au premier abord, mais lorsreux.
établissements balnéaires suivants :
demandez le prix courant à la Cie Dunlop
qu'on aura lu la lettre de Mme Lelièvre
Ce résultai est dû aux patientes recherVichy, liouzal, Sainl-Myon. Chàtel29 av. de la Gde Année à Paris.
l'explication
sera
toute
naturelle,
ches,
aux
laborieuses
éludes
scientifiques
guyon, iloyal, Enval. Saint-Nectaire, le
«
Depuis
deux
ans,
écrit-elle,
mon
fils
et à la longue expérience pratique de
Mon! Dore, Chnudosaiguos, La Bourboule,
aujourd'hui âgé de 18 ans, était tombé
l'éniinent, spécialiste herniaire M. J. GLAEviter les contrefaçons
Jioudcs, (iimeaux, Clerinonl et autres de
dans un grand étal de faiblesse. 11 ne SER, qui seul a su résoudre ce problème
moindre importance. Ce qui produit, peninsoluble jusqu'à lui, la guérison de la
dant la saison estivale, un mouvement pouvait plus se livrer à aucun exercice, le
pas gymnastique lui était interdit, la seule
hernie, la plus dangereuse de toutes les
considérable de voyageurs el les Martres
idée
de
marcher
vile
lui
donnait
des
étourinfirmités
qui atteignent l'humanité.
se trouvent, sur le passage des stations les
dissements. 11 souffrait beaucoup et son
Ce n'est point avec des paroles que nous
plus fréquentées.
caractère était devenu sombre et triste. 11 essaierons de convaincre les personnes
Exig-er le véritable nom
Charles du SALAD1.
ne mangeait plus et dépérissait à vue d'œil.
intéressées ; nous les invitons tout sim-
La valeur réelle - :
V) des Phosphates bruts
i
r
GUERISON DES IERSUÏES
PniJLES SUISSES]
LA VOITURETTË A PÉTROLE
GLADÏATOR
UNFIÎGYGLETTË
Etude de Me CIBRAND, avoué à Issoire
.
3Ftue de Ghateaudun, N° 5
V
Sur Folle-Enchère
à la suite de
SURENCHÈRE DU DIXIÈME
DE
.
Situés dans la commune d'
canton et arrondissement d'Issoire, département du Puy-de-Dôme
L'adjudication aura lieu le VENDREDI QUATRE MAI mil neuf cent à
neuf heures du malin, en l'audience des criées du tribunal civil d'Issoire
séant au palais de justice de ladite ville.
On l'ait savoir à qui il appartiendra.
Qu'en vertu de l'article sept cent
Iriiiilc-lrois du code de procédure civile.
\ïl taule par le sieur Claude TA'VERNIKH, propriétaire demeurant à
]îo:\urei>-ard, l'omniune d'Orbeil, d'avoir obtempéré à la sommation qui
lui a été iaite par exploit de Douhet
huissier à Issoire du dix-neuf mars
mil neuf cent et justifier de l'accomplissement des clauses et conditions de l'adjudication prononcée à
son profit suivant jugement rendu
en l'audience des criées du tribunal
civil d? première instance d'Issoire
du cinq janvier mil neuf cent,
11 sera aux requête, poursuites et
diligences de Monsieur Hippolyte
COUPAT, ancien entrepreneur, propriétaire demeurant à Issoire, ayant
M0 Cibrand pour son avoué constitué près le tribunal civil de première instance d'Issoire.
Contre Monsieur Claude TAVERNIER, sus-nommé, propriétaire demeurant à Beauregard, commune
d'Orbeil, adjudicataire fol enchéri.
El en présence ou eux dûment
appelés.
De 1° Monsieur François MEYN1ER, propriétaire demeurant à
Beauregard, commune d'Orbeil,
Pris en qualité de vendeur.
2» Mademoiselle Adèle BRAVARD,
propriétaire demeurant à Issoire,
prise en qualité de créancière inscrite ayant poursuivi la première
vente, ayant M0 Denier pour avoué
conslituéf
11 sera procédé, aux jour, lieu et
heure désignés, à la revente sur
folle enchère des immeubles ci-après
désignés.
DÉSIGNATION
des
IMMEUBLES
à. VendLr-o
>
. Art, 1 •••'•.
Uu pré situé commune d'Issoire,
au lieu dit Les Listes, d'une contenance superficielle de un hectare
quarante-huit ares ciequante-six cen-
tiares, tenant au nord le baron de
Langlade, au midi le chemin, à l'est
Clément Pirard, Audable et autres,
à l'ouest1 Fouret, ensemble une petite
maisonnette construite à l'angle sudouest dudit immeuble.
Art. 2.
IJn autre pré situé commune d'Issoire au lieu dit Les Listes d'une
contenance superficielle de dix-huit
ares vingt-deux centiares tenant au
nord un, chemin, au midi un ruisseau servant à irriguer, à l'est Mathieu, à l'ouest Chambon.
Les immeubles ci-dessus désignés
avaient été adjugés au sieur Tavernier, susnommé moyennant le prix
principal de six mille quatre cent
quarante francs outre les charges
suivant jugement d'adjudication rendu
à l'audience des criées du tribunal
civil d'Issoire du cinq janvier mil
neuf cent à la suite de la surenchère du dixième faite par Mademoiselle Adèle BRAVARD, sus-nommée sur les biens ci-dessus désignés
qui avaient été vendus à Monsieur
Hippolyte Coupât, sus-nommé par
Monsieur
François Meynier aussi
susnommé, suivant acte reçu par M0
Lassier, notaire à Issoire le cinq
mai mil huit cent quatre-vingt-dixhuit,
LOTISSEMENT
et
Les
immeubles (k ci-dessus désignés
LE
A L'EXPOSITION
La Société des Voyages Populaires
63, Rue de Provence, PARIS
Offrtà ses adhérents,sans rien leur demander
d'avance, pour les /rais de séjour à Pari», des
avantages extraordinaires. Pour un maximum
de 8 francs par jour, elle uasure logement et
repas confortables. De plus, une assurance de
MILLE francs en cas d'accident, des réductions
de prix sur tous achats. — Entrées de faveur à
l'Exposition et dans les théâtres et "soncerts.
— Participation gratuite aux tirages dai Bons
de l'Exposition. Enfin un carnet Guide-Exposition très complet. — Le droit d'inscription est
de d i x francs. — Pour tous renseignement»,
n'adresser au sièg» de la société à Paria.
On demande des Représentants sérieux
m- Un très grand
nombrtî do personnes
W ont rétabli leur santé -,
et ik conservent par l'usage des
PILULES
ÉPURATIVES
|Purifiant le sang, il convient ° a n s
{toutes les maladies chroniques ™
dre.
I Dartres, Rhumatismes, I^IOKXL «b
Irraîcheurs, Engorgements Pertf ^ Sé
\ Glandes, Maux de Nerfs,
°**VP
•
Echauttement, Faiblessa,
ntes
p Anémie,
, mauvais Estomac, * V™ /ff f.™fj
k. a i r l a b o i t e a v e c l e GUIDE DE LA SAHTEJ
^
DÏKBIT0UTK8 LES rUAUMAOIKB
. ï t par la poste franco contre maudat adresse a>
&L M. Preud'homme, PtJl" ^
^^
89. rue Salnt-Denia, aOW^^r
iexs
LESSIVE PHENIX
ne se vend qu'en paquets lie
fly 5 A I O KIL.OGR.
5 O O A 2 5 O GRAMMES
portant la Signature J . EICOT
Tout produit en sacs toile ou en
vrac, c'est-à-dire non en paquets
Bignés J. PICOT, n'est pis de la
LESSIVE PHÉNIX
17'
JOURNAL HEBDOMADAIRE DO VITAL1SME
DIRIGÉ PA1\ LES DOCTEURS PÉRADON & DUMAS
de la Faculté de Médecine de Paris
Dans un but de propagande
la MÉDECINE NOUVELLE ILLUSTRÉE est envoyé»
pendant DEUX MOIS
& tous nos lecteurs qui en feront la demande.
Tous les malades ont intérêt à lire :
L a nïÉUESCI.'VE} a'OKjVJEJ.H..a5 BMLUSTUÉE
où ita trouveront lca renseignements les plus complots sur
la méthode vit.'iliste citerne pour la piénson de toutes le»
m;il:idies réputées infçuériss.itilos: goutte, rhumatisme,
maladies nerveuses ; diabète, albuminerie, p h t i sie, cancer, maladies du cœur, du foie, des reins,
de la vessie, de l'estomac, de l'intestin; l e s
tumeurs et les fibromes; les affections des voies
u r i n a n t s ; l'obésité, leo maladies de la femme, etc.
Traitement! eilfrnes lani gène ni douleur, auui faciles à luivn fat
correspondance (jn'à Parii
LES CONSULTATIONS SONT GRATUITES
Écrire : HOTEL DE LA MÉDECINE NOUVELLE
PAIUS - «S», »•»<- a!<- a,l> »>«>.:,».• _ l'AMS
60 ANNÉES de SUCCÈS
2 G R A N D S P R I X (Lyon 1894. Bortleanx 1895>
Hors Concours, Membre du Jury
Expositions de ROUEX 1S0G ut BRUXELLES 189'
Alcool
Le seul véritable Alcool de Mtnth»
DISSIPE les maiix de cœur, de tête,
d'estomac, les indigestions.
SOUVERAIN centre la GRIPPE et les BEFHOiDISSEMENTS
EXCELLENT aussi pour les DENTS
et la TOILETTE
REFUSER les IMITATIONS
KKICVER le nom DH RÏCQLÈS
seront revendus en un
seul lot sur la mise à i nnn s
prix de quatro mille h M \\\\\V
francs, ci
Tt.UUU 11.
NOTA. — Les frais de la présente vente seront payables en sus
du prix.
En outre ^adjudicataire devra rembourser en sus de son prix à Monsieur Coupât, premier acquéreur les
frais et ;loyaux coût de son contrat,
ceux de transcription et de notification par [ lui faits.
Fait et rédigé à Issoire par l'avoué
soussigné le dix-sept avril mil neuf
cent,
,
'
'
Pour extrait conforme,
Signé : CIBRAND,
avoué.
S'adresser pour les renseignements : •
1° A M» CIBRAND, avoué poursuivant ;
2o A M» DENIER, avoué ayant •
poursuivi la première vente ;
3» Au Greffe du Tribunal civil
d'Issoire où est déposé le cahier
d'acquisition des dits immeubles.
Enregistré à Issoire le
Avril
mil neuf cent, folio
, case
Reçu un franc quatre-vingt-huit
centimes, décimes compris. 1,88.
Signé : VIDAL,
%;., Xï^'êï.'Sr.-'--:'.:.'- ••• receveur.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising