Guide des études Lettres modernes Boulogne

Guide des études Lettres modernes Boulogne
Lettres & Arts
LICENCE DE
LETTRES MODERNES
BOULOGNE-SUR-MER
GUIDE DES ÉTUDES
2015-2016
ULCO, Centre du Musée, 34 Grande Rue
BP 751, 62321 Boulogne-sur-Mer Cedex
téléphone : 03 21 99 43 30 ; télécopie : 03 21 99 43 91
courriel : [email protected] ; [email protected]
Bienvenue
à l’Université du Littoral Côte d’Opale
Une filière bipolaire
dans une jeune université
Bienvenue
au Centre Universitaire du Musée
Bienvenue
au Département « Lettres et Arts »
Au nom de M. Roger DURAND, Président de l’Université du Littoral Côte
d’Opale, de M. Thierry RIGAUX, directeur du Centre de Gestion Universitaire de
Boulogne-sur-Mer, de Mme Pascale RODTS-ROUGÉ, directrice du Département
« Lettres et Arts », de M. Jean DEVAUX, directeur adjoint de la section « Lettres
Modernes », de M. Matthieu MARCHAL, directeur des études de la formation
« Lettres Modernes » de Boulogne-sur-Mer, au nom de tous les enseignants du
Département « Lettres et Arts » et des personnels administratifs et techniques,
nous vous souhaitons bienvenue et réussite dans votre formation en Lettres
Modernes à l’Université du Littoral Côte d’Opale.
En octobre 1991 s’ouvrait à Dunkerque, dans l’antenne de Lille III, la
première année du DEUG de Lettres Modernes. À la rentrée 1992, l’Université du
Littoral prenait son autonomie : c’est dans le cadre de cette nouvelle réalité que la
section de Lettres Modernes s’est développée, d’une part en créant un deuxième
site à Boulogne-sur-Mer, d’autre part en offrant aux étudiants le projet d’une
formation complète.
Cette université multipolaire ambitionne tout à la fois de répondre aux
attentes d’un public de proximité et de satisfaire aux exigences d’une réelle
formation universitaire, fondée sur un savoir vivant, toujours renouvelé. De ce
point de vue, les deux sites de Boulogne-sur-Mer et Dunkerque ne forment qu’une
seule unité. Cependant, pour des raisons pratiques, certains enseignants exercent
dans une seule ville, d’autres dans les deux. Pour les mêmes raisons, il ne paraît ni
possible, ni souhaitable de proposer exactement et dans tous les cas les mêmes
enseignements. Ceci ne remet pas en cause la cohérence de l’ensemble.
Guide des études – Boulogne 2
La bibliothèque universitaire (BULCO)
QUELQUES INFORMATIONS PRATIQUES
Les responsables pédagogiques
Sur le plan pédagogique, les formations de Lettres Modernes sont dotées
de responsables pédagogiques, nommés parmi les enseignants, qui ont en charge
l’organisation et la coordination pédagogique des études de la 1 re année de la
Licence jusqu’au Master, et dont vous trouverez la liste complète ci-dessous.
LICENCE 1 : Matthieu MARCHAL
LICENCE 2 : Matthieu MARCHAL
LICENCE 3 : Matthieu MARCHAL
MASTER Recherche 1 : Imelda ELLIOTT
MASTER Recherche 2 : Carl VETTERS
MASTER Enseignement Second degré 1 et 2 : Bruno DURIER
La bibliothèque sera un outil très important pour votre travail personnel.
Cette bibliothèque est située au 21, rue Saint-Louis. Vous y trouverez des
périodiques, des ouvrages de référence (qui sont à consulter sur place), des
ouvrages de prêt, et vous pourrez avoir accès lors de vos recherches aux divers
sites Internet.
Horaires d’ouverture de la bibliothèque
(durant l’année universitaire)
- lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 08h00 à 19h00
- samedi matin de 09h00 à 12h00
Pour tout problème particulier, vous pouvez contacter ces responsables sur
rendez-vous préalablement pris auprès du secrétariat pédagogique.
Guide des études – Boulogne 3
Le secrétariat pédagogique
La maison de l’étudiant (MDE)
Coordonnées :
Bâtiment Clocheville, rue Saint-Louis, 62200 Boulogne-sur-Mer
Tél. : 03.21.30.40.40
http://maisondeletudiant.fr/
Horaires d’ouverture :
–
du lundi au jeudi de 09h00 à 18h00
–
le vendredi de 09h00 à 17h00
Pour toute question d’ordre administratif ou pédagogique, vous serez
accueillis au secrétariat pédagogique du Centre Universitaire du Musée par
Christian RATEL. N’hésitez pas à le contacter en cas de difficulté particulière non
sans avoir consulté au préalable les différents panneaux d’affichage, où se
trouve peut-être déjà la réponse à vos questions, et en respectant les horaires
d’ouverture aux étudiants.
Horaires d’ouverture aux étudiants du secrétariat pédagogique
La maison de l’étudiant te propose des activités culturelles variées
et te donne l’occasion de t’exprimer. C’est un lieu de vie, d’échange et de
détente. C’est là que tu trouveras les services administratifs (SUAIO,
assistantes sociales, mutuelles…), des bureaux mis à la disposition des
associations étudiantes, des salles de spectacles et cafet’.
- du lundi au vendredi : 09h00 - 12h00 ; 14h00 - 16h00
Nous vous demandons de veiller scrupuleusement à communiquer le plus
vite possible au secrétariat pédagogique tout changement survenant en cours
d’année dans votre situation : déménagement, changement d’adresse, changement
d’état civil, etc. Cette actualisation des informations vous concernant s’avère
particulièrement précieuse au moment des examens : l’étudiant ayant omis ou
négligé de nous signaler son déménagement, par exemple, peut difficilement
espérer recevoir en temps voulu et à la bonne adresse une information importante
et urgente !
Guide des études – Boulogne 4
Quelles orientations ? Quelles compétences ?
Le tutorat : une aide méthodologique et pédagogique
Principalement destinée aux futurs professeurs de Lettres, à tous ceux qui
ont la passion de la littérature et de la recherche en sciences humaines, la
formation de Lettres Modernes n’en convient pas moins spécialement aux
étudiants qui s’orientent vers le Professorat des Écoles, dans la mesure où la
pratique des textes littéraires et l’analyse de la langue développent des capacités
essentielles pour un enseignant généraliste de l’école primaire.
La formation de Lettres Modernes s’inscrit également dans tous les cursus
conduisant aux métiers de communication, de la culture et de l’information
(débouchés de plus en plus nombreux). Les études de Lettres, en s’attachant aux
diverses formes par lesquelles le monde est perçu, décrit, raconté, développent une
capacité générale à lire et à exprimer les problèmes de société.
Des étudiants confirmés choisis pour leurs qualités académiques et
personnelles vous soutiennent dans votre première année à l’université. Ils vous
aident à comprendre la méthode et la culture générale des études de Lettres
Modernes, vous expliquent comment mieux organiser votre travail, créer vos
fiches, proposent une aide aux devoirs en ancien français, en grammaire, en latin,
en linguistique, en littérature, en stylistique. Ils répondent à vos questions et vous
proposent des séances de révision théorique et d’entraînement aux examens. Le
contenu des séances s’adapte à vos besoins : faites-les connaître !
Le programme des séances est affiché d’une semaine à l’autre, sur le
panneau réservé aux Lettres Modernes ainsi que sur le portail de l’ULCO,
rubrique « emploi du temps ».
Évaluation de la formation
Étudiants boursiers
Chaque année, l’Université du Littoral Côte d’Opale organise l’évaluation
partielle de son offre de formation et des dispositifs universitaires. Les
responsables de formations vous solliciteront en fin d’année universitaire pour
répondre à un questionnaire en ligne. Merci de répondre favorablement à cette
sollicitation. Vos avis nous permettront d’améliorer le fonctionnement de
l’Université.
Les directives ministérielles précisent que « en application de l’article 2
du décret n° S1445 du 16 Avril 1951, l’inscription et l’assiduité aux cours,
travaux pratiques ou dirigés et aux stages obligatoires prévus par la
réglementation doivent être vérifiées ».
Représentation des étudiants au Conseil de Département
Les étudiants sont représentés par deux étudiants élus pour une période de
deux ans.
Guide des études – Boulogne 5
1re session
CALENDRIER 2015-2016
(Sous réserve de modifications)
Rentrée : Lundi 7 septembre 2015
Vacances de la Toussaint :
Du samedi 24 octobre 2015 après les cours au lundi 2 novembre 2015 au matin
Vacances de Noël :
Du samedi 19 décembre 2015 après les cours au lundi 4 janvier 2016 au matin
Vacances d’hiver :
Du samedi 13 février 2016 après les cours au lundi 22 février 2016 au matin
Vacances de Pâques :
Du samedi 2 avril 2016 après les cours au lundi 18 avril 2016 au matin
Jours fériés :
dimanche 1er novembre 2015 (Toussaint)
mercredi 11 novembre 2015 (armistice guerre 14/18)
lundi 28 mars 2016 (Pâques)
dimanche 1er mai 2016 (fête du travail)
dimanche 8 mai 2016 (fin de la guerre 39/45)
jeudi 5 mai 2016 (Ascension)
lundi 16 mai 2016 (Pentecôte)
premier semestre :
Du lundi 7 septembre 2015 au vendredi 4 décembre 2015
Semaine de révisions et rattrapage : Du lundi 7 décembre 2015 au vendredi 11
décembre 2014
Épreuves écrites et orales : Du lundi 14 décembre au vendredi 18 décembre 2015
et du lundi 4 janvier 2016 au vendredi 15 janvier 2016
second semestre :
Du lundi 18 janvier 2016 au vendredi 29 avril 2016
Semaine de révisions et rattrapage : Du lundi 2 mai 2016 au vendredi 6 mai 2016
Épreuves écrites et orales : Du lundi 9 mai 2016 au vendredi 27 mai 2016
Jury 1re session : semaine du lundi 30 mai 2016 au vendredi 3 juin 2016
2e session (session de rattrapage)
Épreuves écrites et orales : du lundi 13 juin 2016 au vendredi 1er juillet 2016
Jury 2e session : semaine du lundi 4 juillet 2016 au vendredi 8 juillet 2016
Journée portes ouvertes : samedi 30 janvier 2016
Colloques et journée d’études :
« Les premiers imprimés français et la littérature de Bourgogne (14701550) », Colloque, Dunkerque, Amphithéâtre de Visioconférence, 22-23 octobre
2015
« Perception de l’altérité », Journée Jeunes Chercheurs, Dunkerque,
Maison de la Recherche en Sciences de l’Homme (MRSH), 30 mars 2016
Guide des études – Boulogne 6
LA BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE
UN BON CONSEIL
(ou comment se donner des atouts pour réussir ses études)
Des livres : la Bulco met à votre disposition des milliers de livres, dont beaucoup
concernent directement votre licence. Vous pouvez y lire les auteurs étudiés, mais
aussi consulter et emprunter des manuels qui synthétisent les connaissances
présentées lors des cours. Voici quelques exemples :
Bergez Daniel (dir.), Précis de littérature française. 2e éd. Paris : Armand Colin,
2009, 350 p. (Lettres sup.) - cote de classement : 840.9 BER p
Labbé Stéphane, La poésie : rhétorique, registres, courants littéraires et poésies
francophones. Paris : Ellipses, 2009, 239 p. (Culture fiches) - cote de classement : 808.1
LAB p
Schott-Bourget Véronique, Approches de la linguistique. Paris : Armand Colin,
2009, 126 p. (128), cote de classement 410 SCH a
Fontanier Jean-Michel, Le latin en quinze leçons. 2e éd. Rennes : PUR, 2007, 309
p. (Etudes anciennes) - cote de classement : 475 FON l
Des DVD : la Bulco propose un fonds particulièrement bien développé de fictions
et de documentaires, y compris des films très récents.
Des abonnements internet (consultables depuis chez vous) : la Bulco vous
permet d’accéder à une encyclopédie en français bien utile pour aborder les sujets
étudiés en cours : l’encyclopédie Universalis. La presse francophone est
consultable sur Europresse, non seulement les principaux titres français mais aussi
des magazines plus culturels tels que Diapason, Le Film français ou encore Lire.
Attention : pour accéder à ces différents sites il est nécessaire d’utiliser e-Bulco, le
portail documentaire de la bibliothèque : bulco.univ-littoral.fr (dans la rubrique
Formation/Tutoriels il est possible de consulter des aides pour bien utiliser ces
bases de données).
Des services : quatre salles de travail en groupe vous permettent de travailler
collectivement sans déranger les autres lecteurs. A l’inverse des zones de travail
en silence sont proposées aux deux étages. Vous disposez de deux photocopieuses,
d’une vingtaine d’ordinateurs, d’une imprimante (paiement en créditant votre
carte d’étudiant)… Les bibliothécaires sont entièrement disponibles pour vous
aider dans vos recherches et vous renseigner.
Téléphone : 03 21 99 41 30 – [email protected]
Le témoignage de vos camarades étudiants des années précédentes, ainsi
que les résultats des examens, nous permettent d’insister sur l’importance de la
précocité et de la régularité du travail : en décembre, il est déjà trop tard pour
commencer à découvrir le lourd programme de littérature, de linguistique ou
d’ancien français ; il est tout aussi irréaliste d’espérer réussir l’épreuve de langue
vivante en ne se remettant sérieusement à l’anglais (ou à l’allemand ou à
l’espagnol) qu’en février. C’est dès la rentrée universitaire qu’il faut préparer sa
réussite !
D’autre part, pour ce qui est de la littérature, il est indispensable que vous
ne vous limitiez pas aux œuvres au programme. Vous devez vous forger
progressivement une culture générale, fondée sur la découverte des grands textes
de notre patrimoine. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui envisagent de
se présenter au Master enseignement, concours qui réclame une connaissance
approfondie des œuvres majeures. Ce savoir ne peut s’acquérir en un an. II
requiert une lecture quotidienne, assidue, et ce dès la première année. Voici, pour
ceux qui souhaiteraient être guidés dans leur choix, quelques suggestions de
lecture. Il ne s’agit pour nous ni d’être exhaustifs ni d’être limitatifs, mais de
rappeler quelques textes consacrés dont la connaissance est traditionnellement
attendue de l’étudiant de Lettres.
La Chanson de Roland
MARIE DE FRANCE : Les Lais
BÉROUL et THOMAS D’ANGLETERRE : Le Roman de Tristan
CHRÉTIEN DE TROYES : Lancelot ou le Chevalier de la Charrette
RUTEBEUF : Poésies
FROISSART : Chroniques
CHARLES d’ORLÉANS : Rondeaux et Ballades
VILLON : Œuvres poétiques
COMMYNES : Mémoires
MAROT : L’Adolescence clémentine
RABELAIS : Pantagruel, Gargantua
DU BELLAY : Les Regrets
RONSARD : Les Amours
Guide des études – Boulogne 7
MONTAIGNE : Les Essais
AGRIPPA D’AUBIGNÉ : Les Tragiques
CORNEILLE : L’Illusion comique, les grandes Tragédies
LA ROCHEFOUCAULD : Maximes
MOLIÈRE : Dom Juan, Le Misanthrope, etc.
RACINE : les Tragédies
LA FONTAINE : Fables
PASCAL : Pensées
MME DE LA FAYETTE : La Princesse de Clèves
LA BRUYÈRE : Les Caractères
BOSSUET : Oraisons funèbres
MONTESQUIEU : Les Lettres persanes
MARIVAUX : Le Jeu de l’Amour et du Hasard, La Seconde Surprise de l’Amour
PRÉVOST : Manon Lescaut
VOLTAIRE : Zadig, Micromégas, Candide
DIDEROT : Le Neveu de Rameau, Jacques le fataliste
BEAUMARCHAIS : Le Barbier de Séville, Le Mariage de Figaro
LACLOS : Les Liaisons dangereuses
ROUSSEAU : Les Confessions
LAMARTINE : Méditations poétiques
BALZAC : La Peau de chagrin, Le Père Goriot, Eugénie Grandet
STENDHAL : Le Rouge et le Noir, La Chartreuse de Parme
HUGO : Hernani, Ruy Blas, Les Contemplations
MUSSET : Les Caprices de Marianne, Lorenzaccio, Les Nuits
NERVAL : Les Filles du feu
BAUDELAIRE : Les Fleurs du Mal
FLAUBERT : Madame Bovary, L’Education sentimentale
VERLAINE : Poèmes saturniens
ZOLA : L’Assommoir, Germinal, L’Œuvre
MAUPASSANT : Une Vie, Bel Ami, Le Horla
RIMBAUD : Illuminations
MALLARMÉ : Poésies
BARBEY D’AUREVILLY : Les Diaboliques
APOLLINAIRE : Alcools
PROUST : Du côté de chez Swann
VALÉRY : Charmes
GIDE : Les Caves du Vatican, Les Faux Monnayeurs
MAURIAC : Thérèse Desqueyroux
BRETON : Nadja
CLAUDEL : Tête d’or, Le Soulier de satin
GIONO : Regain
CÉLINE : Voyage au bout de la nuit
MALRAUX : La Condition humaine
GIRAUDOUX : La Guerre de Troie n’aura pas lieu
BERNANOS : Journal d’un curé de campagne
SARTRE : La Nausée, Les Mains sales, Les Mots
PONGE : Le Parti pris des Choses
CAMUS : L’Etranger, La Peste, La Chute
SAINT JOHN PERSE : Vents
CHAR : Fureur et Mystère
IONESCO : La Cantatrice chauve, Le Roi se meurt
BECKETT : En attendant Godot
ROBBEGRILLET : Les Gommes
BUTOR : La Modification
DURAS : Moderato Cantabile
SARRAUTE : Le Planétarium
PEREC : La Vie mode d’emploi
Prenez aussi l’habitude de consulter régulièrement l’un ou l’autre des
manuels de littérature (il y en a d’excellents à la B.U.), utiles pour replacer chaque
écrivain dans un contexte historique, économique, idéologique, artistique, et pour
s’assurer un savoir minimal sur les auteurs moins importants et moins connus de
vous.
N’oubliez pas enfin que les ouvrages critiques, dont la lecture vous est
recommandée lors des premiers cours, doivent être considérés comme faisant
partie intégrante du programme. Vous devez vous efforcer d’en lire le plus grand
nombre, afin d’apprendre à vous interroger sur le fait littéraire et d’accéder à une
meilleure compréhension de la portée de chaque œuvre.
Les conférences et les colloques organisés par l’équipe de recherche
Modalités du fictionnel font partie intégrante de la formation de Lettres Modernes.
Les étudiants sont dès lors invités à assister aux manifestations scientifiques
organisées tout au long de l’année universitaire.
Guide des études – Boulogne 8
CERTIFICAT DE COMPÉTENCE EN LANGUES DE
L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR
(CLES 1 et CLES 2)
Véritable supplément au diplôme, le CLES permet aux étudiants inscrits dans
une université française d’attester de leur niveau de compétence en langue. Le
CLES est une certification nationale et publique proposée gratuitement
- Aux étudiants spécialistes d’autres disciplines que les langues,
- Aux étudiants de LEA (quelle que soit la langue choisie),
- Aux étudiants de LCE , s’ils composent dans une langue qui ne relève pas
de leur spécialité.
Le CLES s’articule sur les échelles de référence du Cadre Européen Commun de
Référence : l’ULCO vous propose de valider un niveau B1 européen (CLES 1) ou
un niveau B2 européen (CLES 2) en ANGLAIS, ALLEMAND, ou ESPAGNOL.
Il s’agit d’une certification complète testant toutes les compétences :
compréhension de documents sonores / compréhension de documents écrits /
production écrite / production orale.
Il n’est pas nécessaire d’avoir un CLES 1 pour pouvoir s’inscrire à un CLES 2 ;
un étudiant (de L1, L2, L3, Master et doctorat) peut, lors de la même année
universitaire, essayer de valider un CLES 1 et un CLES 2 dans les langues de son
choix (parmi celles que l’ULCO propose). Il est possible de passer le CLES dans
d’autres langues (arabe, chinois, grec moderne, italien, néerlandais, polonais,
portugais et russe) sous certaines conditions.
Qui doit obtenir une certification en langues étrangères ?
* Tous ceux qui souhaitent faire état de leur niveau de langue (par exemple dans la
préparation d’un échange Erasmus).
* Les étudiants en Master : les textes officiels stipulent que le diplôme de Master
ne peut être délivré qu’après validation de l’aptitude à maîtriser au moins une
langue vivante étrangère (certification CLES ou autre certification équivalente).
* Les candidats aux concours de recrutement aux carrières d’enseignant : pour être
nommé fonctionnaire stagiaire (CRPE - CAPES - Agrégation - CPE), il faut
justifier du certificat de compétence en langues de l’enseignement supérieur de
deuxième degré (CLES 2) ou de toute autre certification équivalente (au moins au
niveau B2 du cadre européen commun de référence pour les langues). Il existe
deux principaux cas de dispense : (1) les étudiants de Master dont la formation
inclue un enseignement en langue étrangère avec crédit ECTS sont dispensés si
leur note est supérieure ou égale à la moyenne (2) les titulaires d’un diplôme
sanctionnant au moins deux ans dans le domaine des langues étrangères sont
également dispensés.
Comment s’ inscrire ?
L’inscription est possible pour les seuls étudiants inscrits en L3 ; elle se fera
directement en ligne depuis le site de l’ULCO. La procédure à suivre vous sera
expliquée au cours de l’année universitaire via le site web et le portail de l’ULCO.
Un affichage par les secrétariats pédagogiques annoncera également l’ouverture et
la clôture des inscriptions ; le respect des dates qui seront annoncées
ultérieurement est impératif.
CLES 1 ou CLES 2 ?
En fonction du résultat au test de positionnement que vous effectuerez en début
d’année universitaire, vous serez dirigés vers un CLES 1 (niveau B1) ou un CLES
2 (niveau B2).
En quoi les épreuves consistent-elles ?
CLES 1 : l’épreuve s’appuie sur la thématique générale d’un étudiant se préparant
à un séjour à l’étranger ; les situations évoquées testent les compétences en
anglais, allemand ou espagnol « pratique » (comment téléphoner, trouver à se
loger, contacter une université, trouver un stage, etc…). À l’issue des épreuves de
compréhension orale et écrite, le candidat doit rédiger une lettre ou un courriel et
il enregistre enfin deux messages téléphoniques dans la langue cible en laboratoire
de langue. L’épreuve dure 1h45 et la production orale dure une quinzaine de
minutes.
CLES 2 : l’épreuve, qui consiste également en un « scénario » dans lequel un rôle
est attribué au candidat, s’appuie sur des thèmes plus généraux (sujets de société)
où l’étudiant doit montrer qu’il sait restituer, présenter et exposer des arguments.
A l’issue des épreuves de compréhension orale et écrite, le candidat doit rédiger
une synthèse (de 250 à 300 mots) puis tenir un rôle dans une interaction orale
entre deux ou trois candidats : il s’agit de défendre un point de vue, en liaison
avec le scénario proposé. L’épreuve écrite dure 2h45 et l’épreuve orale 15
minutes.
Guide des études – Boulogne 9
Comment se préparer au CLES ?
Les épreuves de la certification étant fondées sur l’évaluation des compétences
langagières, un travail régulier sur les compétences (compréhension écrite,
compréhension orale, production écrite, production orale et interaction orale) en
cours de langue et en autoformation dans un centre de ressources en langues reste
l’approche à privilégier pour se présenter à un niveau de CLES.
En consultant le site national : www.certification-cles.fr, vous aurez accès à de
nombreuses informations et statistiques, et surtout à des exemples de sujets
corrigés : ce sont là les seules « annales » disponibles.
Intégration du CLES dans la note de langue du semestre 6
Dans le cas d’un étudiant qui choisit le CLES pour sa certification en langues
exigée au semestre 6, voici le tableau de correspondance des compétences CLES
validées en note sur 20. Cette note comptera pour 50% de la note finale de langue
du Semestre 6.
Niveau B1 (CLES 1)
Niveau B2 (CLES 2)
4 compétences validées
16/20
20/20
3 compétences validées
11/20
15/20
2 compétences validées
8/20
12/20
1 compétence validée
5/20
7/20
0 compétence validée
0/20
0/20
STAGE HORS CURSUS
Le décret n° 2010-956 paru au Journal Officiel du 25 août 2010 vise à mieux
encadrer les stages hors cursus. Ainsi, en plus du stage obligatoire en troisième
année de Lettres modernes, il vous est possible d’effectuer un stage
complémentaire dans le cadre de votre formation. Une convention de stage sera
alors établie entre chaque partenaire. Si vous êtes intéressé, veuillez vous
rapprocher de votre Directeur des études ou de votre Président de jury.
1) Dans le cadre d’une formation complémentaire, d’une réorientation, ou d’une
prise de contact avec le milieu professionnel, l’étudiant peut, à son initiative,
proposer de faire un stage en entreprise, en école, en université, en structure
associative, en laboratoire universitaire ou dans une structure de formation.
2) Ces stages doivent avoir une thématique cohérente avec le cursus en cours. Ils
doivent pouvoir être considérés comme une découverte du milieu professionnel,
sinon comme une professionnalisation. Avant établissement de la convention de
stage, le choix du stage est validé par le Directeur des études ou le Président de
jury de l’année où est inscrit l’étudiant.
3) Le stage est évalué. Il fera l’objet de la rédaction d’un rapport écrit. La note
obtenue sera comptabilisée en module optionnel ou en bonus pour l’année en
cours. Ce bonus pourra atteindre au maximum 5% du total des points, selon la
durée du stage et selon le résultat de son évaluation. Il pourra compléter les
éventuels autres points de bonus, toujours en restant dans un total maximum de
5% du total des points.
CLES déjà obtenu lors d’une session antérieure
Tous les candidats ayant déjà obtenu un CLES 1 ou un CLES 2 lors d’une session
antérieure en garde le bénéfice. Leur certification obtenue par le passé sera
convertie en une note sur 20 par la commission d’équivalence LANSAD.
4) Ces stages sont réalisables soit de façon continue lors des périodes sans
enseignement (stage massé), soit de façon fractionnée lors des temps libérés par
l’emploi du temps (stage filé).
Contacts
Responsable : Jean-François Brouttier
Secrétariat : Delphine Delbart ; [email protected]
5) La durée du stage massé pourra varier de 1 à 2 semaines (stage d’observation)
et jusqu’à 8 semaines. Le stage filé (1 jour par semaine en dehors des horaires des
cours) pourra durer de 2 semaines à 8 mois.
6) Les conditions de rétributions financières par la structure d’accueil sont celles
appliquées lors des stages traditionnels.
Guide des études – Boulogne 10
LE SYSTEME LMD
(Licence – Master – Doctorat)
L’ESPACE EUROPÉEN D’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR
À la suite des rencontres des Ministres de l’Education des différents pays
européens à la Sorbonne en 1998 et à Bologne en 1999, la création d’un espace
universitaire européen a été fortement encouragée. Certes, la mobilité étudiante et
professorale existait, notamment grâce aux programmes d’échanges (Erasmus,
Socrates), mais il fallait aller plus loin pour la développer et permettre la
construction de parcours pluridisciplinaires. Une harmonisation européenne des
systèmes d’enseignement était donc nécessaire. Plusieurs décrets ont été publiés
au printemps 2002. Désormais, les universités françaises bénéficient de nouvelles
possibilités d’initiatives pour organiser leurs formations et leurs diplômes en
cohérence avec l’Europe de l’enseignement supérieur.
Principes généraux :
L’application nationale aux études supérieures et aux diplômes nationaux
de la construction de l’espace européen de l’enseignement supérieur se caractérise
par :
1° une architecture des études fondée principalement sur les trois grades de
Licence, Master et Doctorat ;
2° une organisation des formations en semestres et en unités d’enseignement ;
3° la mise en œuvre du système européen d’unités d’enseignement capitalisables
et transférables, dit « système européen de crédits » ou ECTS (European Credit
Transfert System) ;
4° la délivrance d’une annexe descriptive aux diplômes dite « supplément au
diplôme» afin d’assurer, dans le cadre de la mobilité internationale, la lisibilité des
connaissances et aptitudes acquises.
L’unité d’enseignement et les crédits :
Chaque unité d’enseignement a une valeur définie en crédits européens
pour le niveau d’études concerné. Le nombre de crédits par unité d’enseignement
est défini sur la base de la charge totale de travail requise de la part de l’étudiant
pour obtenir cette unité. L’évaluation de cette charge totale de travail tient compte
non seulement du volume horaire de la matière, mais également du travail
personnel demandé, des stages, mémoires, projets et autres activités. Les crédits
obtenus correspondent à des connaissances et à des expériences acquises (stage
par exemple). Ils sont capitalisables et peuvent être obtenus quels que soient le
rythme et la durée des études (sur la base d’une durée minimum). Le système de
crédits assure facilement la capitalisation et la possibilité de transférer des acquis.
Il favorise ainsi la mobilité européenne, qu’il s’agisse d’étudiants français partant
faire des études à l’étranger ou le contraire.
L’obtention des grades :
 La Licence est attribuée aux étudiants qui obtiennent 180 crédits au-delà
du baccalauréat, soit 6 semestres de 30 crédits.
 Le Master requiert 300 crédits au-delà du baccalauréat.
 Le Doctorat nécessitera la soutenance d’une thèse au-delà du Master.
Guide des études – Boulogne 11
À défaut de la validation de l’année, un semestre est validé :
MODALITÉS D’EXAMEN DE LA LICENCE
Les aptitudes et l’acquisition des connaissances sont appréciées par un
contrôle continu et régulier et/ou par un examen terminal. Pour chaque semestre,
deux sessions d’examen sont organisées : la seconde session se déroule en juin.
Les modalités des examens doivent garantir l’anonymat des copies.
- dès lors que l’étudiant valide chacune des UE qui le composent (note égale ou
supérieure à 10/20)
ou
- par compensation entre les différentes UE qui le composent (moyenne des UE,
affectées de leurs coefficients, égale ou supérieure à 10/20)
ECTS (European Credits Transfert System) et capitalisation
Important : le semestre ou l’année d’études ne pourront être validés qu’à
condition que l’étudiant ait obtenu une note pour chacune des UE inscrites au
programme. L’étudiant faisant état d’une absence justifiée pour telle ou telle
de ces UE est néanmoins tenu de présenter l’épreuve portant sur cette UE
lors de la deuxième session d’examen.
Les crédits ECTS sont affectés aux UE (Unité d’enseignement). Les
crédits ECTS sont répartis par points entiers. Chaque cours de la Licence de
Lettres modernes équivaut à une UE. Les UE sont capitalisables dès lors que
l’étudiant a obtenu une note égale ou supérieure à 10/20.
Validation – Capitalisation – Compensation
Une UE (Unité d’enseignement) est acquise :
- dès lors que la note obtenue pour cette UE est égale ou supérieure à 10/20 ; elle
est alors définitivement acquise et capitalisée. Une UE acquise ne peut être
repassée.
ou
- par compensation au sein du semestre ou au sein de l’année ; elle est alors
définitivement acquise et capitalisée.
Une année d’études est validée :
- dès lors que l’étudiant valide chacune des UE qui la composent (note égale ou
supérieure à 10/20)
ou
- par compensation entre les différentes UE qui la composent (moyenne des
moyennes d’UE, affectées de leurs coefficients, égale ou supérieure à 10/20).
Compensation entre les années qui composent le diplôme :
- pour le diplôme intermédiaire de DEUG, la deuxième année de licence
compense la première année, sous réserve que l’étudiant ait obtenu la note de
10/20 en deuxième année ;
- pour le diplôme de Licence, la troisième année de licence compense la première
et la deuxième année, sous réserve que l’étudiant ait obtenu la note de 10/20 en
troisième année.
La compensation est donc possible aux trois niveaux suivants :
- au sein du semestre, entre les différentes UE du semestre ;
- au sein de l’année universitaire, entre les différentes UE de la même année de
rattachement ;
- entre les années qui composent le diplôme, sous réserve que l’étudiant ait obtenu
la moyenne à l’année finale du diplôme.
Situation des étudiants issus d’un autre établissement
Les notes obtenues par un étudiant provenant d’une autre université
pratiquant la réforme LMD seront prises en compte si le parcours est compatible.
Une note administrative de 10/20 sera attribuée aux autres étudiants post bac.
Guide des études – Boulogne 12
Bonus
Contrôle continu
Toute autre discipline enseignée dans une filière de l’ULCO prise en
option par l’étudiant, en plus du programme normal, donne droit à un bonus par la
prise en compte des points supérieurs à la moyenne. Quel que soit le nombre
d’options facultatives, le bonus ne peut dépasser 5% du total des points. Le bonus
est conservé pour la seconde session, mais ne peut en aucun cas être conservé
d’une année sur l’autre.
Au cas où les modalités d’examen prévoient un examen terminal, les notes
obtenues en cours de semestre ne peuvent en aucun cas se substituer à la note
obtenue lors de l’examen terminal. Le contrôle continu ne compte que s’il est
favorable à l’étudiant. La règle dite du « supérieur » vaut pour les deux sessions.
La prise en compte du bonus est semestrielle. Dès le début de chaque
semestre, les étudiants sont tenus de spécifier au secrétariat la nature des cours
choisis en bonus.
Exemple d’énoncé d’une règle du supérieur :
(d’autres modalités de calcul sont envisageables)
Le contrôle continu ne compte que s’il est favorable à l’étudiant.
La règle du supérieur vaut pour les deux sessions.
e = examen final
p = contrôle continu
E = Note retenue
si e supérieur ou égal à p,
alors
E=e
si e inférieur ou égal à p,
alors E = (2 x e) + p
3
Progression – redoublement
L’étudiant peut s’inscrire de droit dans l’année d’études suivante de son
parcours dès lors qu’il a validé l’ensemble des années précédentes.
Un étudiant à qui ne manque qu’un semestre de l’année précédente ou des
années précédentes peut s’inscrire de droit dans l’année d’études suivante. En cas
d’inscription simultanée dans deux années consécutives de la même formation, la
validation de la deuxième année ne peut intervenir avant la validation de la
première année manquante.
Deuxième session
En cas d’échec à la première session, l’étudiant garde définitivement le
bénéfice de l’ensemble de ses notes.
L’étudiant n’est pas tenu de se présenter à une épreuve pour autant qu’il
puisse justifier d’une note obtenue dans cette matière durant l’année en cours ou
les années antérieures.
L’étudiant qui souhaiterait cependant repasser une matière perd le
bénéfice de sa note. La note de la dernière session passée annule et remplace la
note obtenue lors de la session précédente. Quel que soit le cas de figure, c’est
toujours la dernière note qui compte.
Jury
Un jury est nommé par année d’études. Le jury délibère et arrête les notes
des étudiants au minimum à l’issue de chaque session de chaque semestre. Il se
prononce sur l’acquisition des UE, la validation des semestres et la validation de
l’année, en appliquant, le cas échéant, les règles de compensation (voir le
paragraphe concerné) et la règle dite du « supérieur ». Des points de jury peuvent
être attribués dans le cadre de chaque délibération.
Obtention du diplôme intermédiaire de DEUG
Le jury délibère systématiquement, à l’issue des quatre premiers semestres du
cycle Licence, en vue de la délivrance du DEUG. Pour obtenir le DEUG,
l’étudiant doit avoir validé ou compensé la totalité des quatre semestres, sous
réserve qu’il ait obtenu la moyenne à l’année finale du diplôme (L2). En cas
d’obtention, le diplôme est édité, à la demande de l’étudiant, par le bureau
scolarité.
Guide des études – Boulogne 13
Obtention du diplôme final de licence
La présence aux examens des étudiants boursiers est obligatoire.
Pour obtenir la Licence, l’étudiant doit avoir validé la totalité compensée
des six semestres, sous réserve qu’il ait obtenu la moyenne à l’année finale du
diplôme (L3).
Mentions de réussite
La moyenne prise en compte pour l’attribution d’une mention est celle de
la dernière année du diplôme :
- moyenne générale du L2 (semestres 3 et 4) dans le cadre de l’obtention du
DEUG,
- moyenne générale du L3 (semestres 5 et 6) dans le cadre de l’obtention de la
Licence.
Exigences formelles
Tout travail écrit suppose qu’on respecte :
– les règles orthographiques
– la syntaxe
– la lisibilité, tant du point de vue de la graphie que de la présentation générale
(paragraphes clairement composés, lignage régulier...).
Toute copie enfreignant ces règles sera notée en dessous de la moyenne.
Unité d’ouverture
Attribution de la mention Passable : moyenne générale égale ou supérieure à
10/20 et inférieure à 12/20.
Attribution de la mention Assez bien : moyenne générale égale ou supérieure à
12/20 et inférieure à 14/20.
Attribution de la mention Bien : moyenne générale égale ou supérieure à 14/20 et
inférieure à 16/20.
Attribution de la mention Très bien : moyenne générale égale ou supérieure à
16/20.
Chacun des six semestres de la Licence comporte un Module optionnel.
Outre les options figurant au programme de Lettres, les étudiants sont autorisés à
choisir l’un ou l’autre enseignement en rapport avec leur parcours professionnel.
Ils devront toutefois pour ce faire obtenir l’accord préalable du président de
jury.
Absence
Le second semestre en latin (latin 2) s’inscrit dans la continuité du premier
semestre (latin 1). Dans le cas où les UE correspondantes n’ont pas été acquises,
la prise en compte des résultats se fera de la façon suivante :
– si la note est supérieure à 10 en janvier et en juin, l’étudiant garde les deux
notes,
– si la note est supérieure à 10 en juin et inférieure à 10 en janvier, l’étudiant
garde la note de juin pour les deux épreuves du 1 er et du 2e semestre à la seconde
session,
– si la note est supérieure à 10 en janvier et inférieure à 10 en juin, l’étudiant passe
une épreuve de 2e semestre à la seconde session,
– si la note est inférieure à 10 en janvier et en juin, l’étudiant passe une épreuve
unique à la seconde session, portant sur les acquis de l’année entière. Elle sera
donc la même que l’épreuve de second semestre évoquée au cas précédent.
Un étudiant est « défaillant » s’il n’a passé aucune épreuve de la session de
l’année en cours. Dans APOGEE sera donc saisi « ABI » (absence injustifiée)
dans toutes les épreuves de la session. Le semestre ne pourra être validé.
L’étudiant doit pouvoir présenter un justificatif d’absence dans un délai de 5 jours
ouvrables à compter de l’examen.
A contrario, un étudiant qui s’est présenté à une épreuve au moins et a obtenu une
note supérieure à zéro, ne sera pas considéré comme « défaillant » mais comme
« ajourné ». Un étudiant n’ayant jamais obtenu de note dans une matière ne pourra
obtenir cette matière par compensation, sauf en cas d’absence justifiée. La note
zéro sera alors saisie. Un étudiant avec une absence justifiée à une épreuve (ABJ)
en session 1 et ayant obtenu son année malgré la note zéro, peut être autorisé par
le président de jury à repasser cette épreuve en session 2.
Cas particulier
Guide des études – Boulogne 14
Programme Licence Lettres modernes – 1re année
CM
TD
Programme Licence Lettres modernes – 2e année
ECTS
Semestre 1 : 247 h
(dispositif de réorientation prévu)
Enseignements fondamentaux
1.1 Littérature comparée
1.2 Poésie 1
1.3 Poésie 2
1.4 Histoire de la langue
1.5 Grammaire
1.6 Latin
10
10
10
10
10
UE méthodologique
1.7 Méthodologie du travail universitaire
UE de professionnalisation
1.8 PPP – Univers professionnels
1.9 Langue vivante : écrit (anglais – allemand – espagnol)
1.10 Informatique 1 : Compétences numériques
1.11 Module optionnel : LV2, autre option
14
12
14
14
14
18
17
3
2
4
3
3
2
18
3
3
20
25
24
24
10
2
3
2
3
Semestre 2 : 244,5 h
Enseignements fondamentaux
2.1 Roman 1
2.2 Roman 2
2.3 Civilisation et culture littéraire
2.4 Ancien français
2.5 Linguistique
2.6 Latin
UE de professionnalisation
2.7 Expression écrite et orale
2.8 Méthodologie documentaire
2.9 Langue vivante : oral (anglais – allemand – espagnol)
2.10 Informatique 2 : Projet numérique
2.11 Module optionnel : LV2, autre option
CM
TD
ECTS
15
15
10
15
10
10
15
15
14
15
14
14
24
23
4
4
3
3
3
3
3
13
25
24
7
2
3
2
14
14
15
14
14
24
14
21
3
3
3
3
3
3
3
25
24
24
9
3
3
3
Semestre 3 : 248 h
10
10
10
10
10
14
14
14
11,5
14
24
19
4
3
3
3
3
3
24
6
25
24
24
11
3
1
3
2
2
Enseignements fondamentaux
3.1 Littérature française 1
3.2 Textes modernes
3.3 Art et culture 1 : filmologie
3.4 Art et culture 2
3.5 Ancien français
3.6 Linguistique
3.7 Latin
UE de professionnalisation
3.8 PPP – Projet professionnel
3.9 Langue vivante : écrit (anglais - allemand - espagnol)
3.10 Module optionnel : LV2, autre option
Semestre 4 : 247 h
Enseignements fondamentaux
4.1 Littérature comparée
4.2 Théâtre
4.3 Littérature et culture
4.4 Ancien français
4.5 Linguistique
4.6 Latin
4.7 Stylistique
UE de professionnalisation
4.8 Langue vivante : oral (anglais - allemand - espagnol)
4.9 Module optionnel 1 : didactique du français, autre option
4.10 Module optionnel 2 : LV2, autre option
Guide des études – Boulogne 15
10
10
15
10
10
10
Programme Licence Lettres modernes – 3e année
CM
TD
ECTS
10
12
12
10
10
14
18
18
14
14
24
18
3
3
3
3
3
3
9,5
25
14
24
24
12
2
3
3
2
2
18
18
18
14
14
24
20
3
4
4
3
3
3
20
25
20
10
2
3
3
24
2
Semestre 5 : 262,5 h
Enseignements fondamentaux
5.1 Critique
5.2 Littérature française 2
5.3 Textes classiques
5.4 Ancien français
5.5 Linguistique
5.6 Latin
UE de professionnalisation
5.7 PPP - Stage
5.8 Langue vivante : écrit (anglais - allemand - espagnol)
5.9 Module optionnel 1 : Grands écrivains, autre option
5.10 Module optionnel 2 : Mathématiques ESPE, autre option
5.11 Module optionnel 3 : LV2, autre option
10
Semestre 6 : 251 h
Enseignements fondamentaux
6.1 Littérature comparée
6.2 Littérature française 3
6.3 Littérature française 4
6.4 Ancien français
6.5 Linguistique
6.6 Latin
UE de professionnalisation
6.7 Sensibilisation aux métiers de l’enseignement
6.8 Langue vivante : oral (anglais - allemand - espagnol)
6.9 Module optionnel 1 : Culture littéraire ultra-contemporaine,
autre option
6.10 Module optionnel 2 : LV2, autre option
12
12
12
10
10
Guide des études – Boulogne 16
LICENCE
Première année
Semestre 1
Licence
Première année
Semestre 1
CM
TD
ECTS
14
12
14
14
14
18
17
3
2
4
3
3
2
18
3
3
20
25
24
24
10
2
3
2
3
Semestre 1 : 247 h
(dispositif de réorientation prévu)
Enseignements fondamentaux
1.1 Littérature comparée
1.2 Poésie 1
1.3 Poésie 2
1.4 Histoire de la langue
1.5 Grammaire
1.6 Latin
UE méthodologique
1.7 Méthodologie du travail universitaire
UE de professionnalisation
1.8 PPP – Univers professionnels
1.9 Langue vivante : écrit (anglais – allemand – espagnol)
1.10 Informatique 1 : Compétences numériques
1.11 Module optionnel : LV2, autre option
10
10
10
10
10
SEMESTRE 1
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 1.1
SEMESTRE 1
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 1.2 ET 1.3
Poésie
Littérature comparée
Enseignant : François BERQUIN (CM et TD)
Enseignante : Céline BALLY
Programme
Programme
Le valet libre-penseur au théâtre
Au théâtre, le rôle du valet ou de l’esclave est riche et complexe. Confident,
complice, rival ou opposant, il cache souvent une profondeur qui renferme la
sagesse de l’auteur. Nous étudierons le rôle du valet à l’appui de trois
personnages principaux : Chrysale, l’esclave astucieux des Bacchides de Plaute, le
célèbre Figaro, esprit fin et libre du Barbier de Séville de Beaumarchais, et Ruy
Blas, héros romantique éponyme du drame de Victor Hugo. Ils ouvrent, chacun à
leur manière une réflexion sur la société de leur époque. Ce que nous montrerons
par l’analyse des textes et des mises en scène.
Textes étudiés
Les Bacchides de Plaute (le texte sera fourni à la rentrée)
Le Barbier de Séville de Beaumarchais (édition au choix de l’étudiant)
Ruy Blas de Victor Hugo (édition au choix de l’étudiant)
Bibliographie
La bibliographie sera précisée en cours.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve : dissertation
Documents autorisés : œuvres au programme
Voyage en poésie
Le cours propose un panorama de la poésie tant d’un point de vue des genres
(poésie lyrique, poésie engagée...) que du point de vue historique (des horizons
classiques aux territoires contemporains) ou stylistique, de manière à revoir les
clichés liés à la poésie, et à mieux comprendre les enjeux de la poésie
contemporaine et de sa lecture. Lire de la poésie, n’est-ce pas devenir poète à son
tour ?
Textes étudiés
Baudelaire, Les Fleurs du mal et Le Spleen de Paris.
Quelques références bibliographiques
– RICHARD Jean-Pierre, Poésie et profondeur, Editions du Seuil, coll. « Points »,
1955.
– MAZALEYRAT Jean, Eléments de métrique française, Armand Colin, coll. « U2 »,
1977.
– ROUBAUD Jacques, La Vieillesse d’Alexandre, Essai sur quelques états récents
du vers français, Ramsay, 1988.
– PRIGENT Christian, A quoi bon encore des poètes, POL, 1996.
– MAULPOIX Jean-Michel, Du lyrisme, José Corti, coll. « En lisant en Ecrivant »,
2000.
– JARRETY Michel, Dictionnaire de poésie, PUF, 2001.
– Collection « Folio/Gallimard » : œuvres et anthologies.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve : au choix étude de texte (TD) / dissertation (CM)
Documents autorisés : les deux œuvres étudiées en TD
Guide des études – Boulogne 19
SEMESTRE 1
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 1.4
SEMESTRE 1
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 1.5
Histoire de la langue
Grammaire
Maîtrise des outils syntaxiques et grammaticaux
Enseignant : Paul-Victor DESARBRES
Enseignant : Paul-Victor DESARBRES
Programme
Ce cours sera consacré à l’histoire de la langue française : on évoquera les
origines du français, l’affirmation de la langue au Moyen Âge et à la Renaissance,
et l’affaiblissement des langues régionales au XX e siècle en France. On cherchera
ensuite à dresser un tableau de l’expansion du français à l’échelle internationale et
de la variété des situations politiques et linguistiques recouvertes par le terme de
« francophonie ».
Bibliographie
Michèle PERRET, Introduction à l’histoire de la langue française, Paris, Armand
Colin, 2001 (Cursus).
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : questions de cours appelant une réponse rédigée
Documents autorisés : aucun, dictionnaire unilingue pour les étudiants
Erasmus
Programme
Ce semestre sera consacré à la révision systématique des notions de grammaire
« scolaire », ainsi qu’à une introduction aux problématiques grammaticales
modernes. Chaque séance se composera d’une mise au point théorique, et
d’exercices pratiques d’analyse grammaticale (nature et fonction des mots et
groupes de mots), et d’analyse logique (nature et fonction des propositions).
I. Les natures de mots et les groupes de mots.
II. La phrase simple (fonctions dans la phrase simple ; types de phrases simples).
III. La phrase complexe (subordination ; types de subordonnée : relative,
conjonctive pure, conjonctive circonstancielle, interrogative indirecte, infinitive).
Bibliographie indicative
Maurice GREVISSE, Le Petit Grevisse. Grammaire française, De Boeck - Duculot,
Bruxelles, 2009 : excellent instrument pour réviser.
Martin RIEGEL, Jean-Christophe PELLAT, René RIOUL, Grammaire méthodique du
français, Paris, PUF, 1994 [ou 2014] : pour approfondir.
Modalités d’examen
Contrôle continu
3 devoirs sur table à date fixe (interrogation de cours et exercices
d’analyse)
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : questions de cours théoriques et exemples à analyser
Documents autorisés : aucun, dictionnaire unilingue pour les étudiants
Erasmus
Guide des études – Boulogne 20
SEMESTRE 1
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 1.6
SEMESTRE 1
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 1.6
Latin 1 – Niveau 1
Latin 1 – Niveau 2
Enseignant : Élise BERTELOOT
Enseignant : Bruno DURIER
Programme
Étude de la langue latine : système des cas, 1ère, 2ème et 3ème déclinaisons, adjectifs
de la 1ère classe, système de conjugaison (indicatif, infinitif), syntaxe.
Méthode de la version et du thème.
Rudiments de civilisation et littérature latine.
Programme
Ce cours est destiné aux étudiants qui ont poursuivi l’étude du latin au-delà de la
seconde. Il propose une révision systématique des fondements de la grammaire et
un approfondissement des connaissances relatives à la littérature et à la
civilisation latine par le biais de l’étude d’extraits de deux œuvres complètes,
l’une en prose, l’autre en vers. Le cours sera l’occasion d’un entraînement régulier
à la version et au thème.
Textes étudiés
Les textes étudiés sont ceux du manuel indiqué dans la bibliographie.
Bibliographie
Bibliographie
DÉLÉANI-VERMANDER, Initiation à la langue latine et à son système, SEDES.
DELEANI Simone, Initiation à la langue latine et à son système, Manuel pour les
grands débutants, Amand Colin, 2015. (Une nouvelle édition a été publiée en
2015. Les éditions antérieures sont acceptées).
GAFFIOT Félix, Dictionnaire Latin-Français, Gaffiot de poche, Hachette.
ou
GAFFIOT Félix, Dictionnaire Latin-Français, Le Grand Gaffiot, Hachette.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve : version d’un auteur ou d’un genre ayant fait l’objet du
cours, thème, questions
Documents autorisés : dictionnaire latin / français
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve : Exercices de version et de thème, questions de
morphologie et de syntaxe, questions sur la civilisation et la littérature
latine
Documents autorisés : Dictionnaire Latin-Français
Guide des études – Boulogne 21
SEMESTRE 1
UE MÉTHODOLOGIQUE 1.7
SEMESTRE 1
UE PROFESSIONNALISATION 1.8
Méthodologie du travail universitaire
PPP (Projet professionnel personnel)
Enseignante : Christine ROBIN
Programme
Approche des différents univers professionnels
Programme
Perfectionnement des compétences méthodologiques suivantes :
– la prise de notes
– la fiche de lecture
– l’épreuve de dissertation
– l’épreuve de commentaire composé
Bibliographie
Elle sera communiquée pendant le cours.
Modalités d’examen
Contrôle continu : exercices en cours et à remettre
Épreuve écrite au dernier cours
Documents et matériel informatique autorisés : aucun
Objectifs
Sensibiliser les étudiants à la diversité des métiers, des secteurs professionnels et des
structures.
Sensibiliser au fonctionnement du monde socio-économique.
Contenu
 Préparation aux rencontres avec des professionnels (1h)
Intervenant : Cæcilia Ternisien
 Conférences réalisées par des professionnels (16h)
Intervenants : Professionnels accompagnés d’un enseignant
Thèmes abordés lors des conférences : description du (ou des) métier(s), du secteur et de
la structure ; qualités et compétences nécessaires pour occuper le poste ; parcours ;
problèmes et difficultés rencontrés.
 Présentation de l’entreprise, collectivité et association (3h)
Intervenant : Abdelkader Chehih, Centre Entrepreneuriat du Littoral
Composante et intérêts socio-économiques d’une entreprise, d’une collectivité et d’une
association.
Valeurs entrepreneuriales du dirigeant ou créateur de l’entreprise, collectivité, association.
Valeurs entrepreneuriales des salariés et collaborateurs de ces mêmes dirigeants.
Évaluation
Examen terminal final :
- QCM et/ou QRC (Questions Réponse Courte) sur les conférences, les motivations et les
idées de projet professionnel : 80% de la note
Durée : 1h
Documents et matériel autorisés : Aucun
- CEL : QCM inclus dans la séance de 3 heures : 20% de la note (rattrapage CEL en
deuxième session : QCM d’une durée de 30 minutes)
Guide des études – Boulogne 22
SEMESTRE 1
UE PROFESSIONNALISATION 1.9
SEMESTRE 1
UE PROFESSIONNALISATION 1.10
Langue vivante : Anglais
Informatique 1 : Compétences Numériques
(permettant entre autre de préparer le C2i)
Suite à la réforme de la formation en langue vivante dans le cadre du LANSAD (LANgue
pour Spécialistes d’Autres Disciplines), les étudiants des trois années de la Licence Lettres
Modernes sont mélangés et répartis par groupes de niveau après avoir passé un test de
positionnement.
Programme
Le programme comporte en Licence, 24h de langue vivante étrangère par semestre et 10h
minimum de travail personnel étudiant, par semestre également, en autonomie guidée au
Centre de Ressources en Langues (dans les lieux d’accueil du CRL ou à distance sur
Internet) : http://crl.univ-littoral.fr.
Premier objectif des cours de langues vivantes étrangères : l’amélioration du niveau
général de compétences en langues (compréhension orale, compréhension écrite,
production orale, production écrite).
Niveau cible en licence : B2 dans la première langue vivante étrangère (généralement
l’anglais). Niveau minimum souhaitable en licence : B1 dans la première langue vivante
étrangère.
Textes étudiés – Bibliographie : chaque enseignant distribuera les documents pendant les
cours.
Modalités d’examen : chaque étudiant sera évalué au moyen de 5 notes par semestre.
3 notes seront attribuées par le biais d’évaluations en contrôle continu :
- une note de compréhension orale ;
- une note d’oral (production en continu et/ou interaction) ;
- une note CRL (travail de l’étudiant hors présentiel). En complément des enseignements,
on demandera aux étudiants d’effectuer au minimum 10 heures de travail autonome guidé
au Centre de Ressources en Langues (dans les lieux d’accueil du CRL ou à distance sur
Internet).
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : une épreuve de compréhension écrite et une épreuve de
production écrite
Documents autorisés : aucun
Organisation
Nombres d’heures en présentiel : 24 h TD sur un semestre
Travail de l’étudiant hors présentiel : Dossier Numérique de Compétences (DNC)
à réaliser
Compétences visées
Renforcer les compétences nécessaires à la maîtrise des technologies de
l’information et de la communication.
Contenu
Travailler dans un environnement numérique évolutif
• Organiser un espace de travail complexe
• Sécuriser son espace de travail local et distant
• Tenir compte des enjeux de l’interopérabilité
• Pérenniser ses données
Être responsable à l’ère du numérique
• Maîtriser son identité numérique privée, institutionnelle et professionnelle
• Veiller à la protection de la vie privée et des données à caractère personnel
• Être responsable face aux réglementations concernant l’utilisation de ressources
numériques
• Adopter les règles en vigueur et se conformer au bon usage du numérique
Produire, traiter, exploiter et diffuser des documents numériques
• Structurer et mettre en forme un document
• Insérer des informations générées automatiquement
• Réaliser un document composite
• Exploiter des données dans des feuilles de calcul
• Préparer ou adapter un document pour le diffuser
Guide des études – Boulogne 23
SEMESTRE 1
UE PROFESSIONNALISATION 1.11
Organiser la recherche d’informations à l’ère du numérique
• Rechercher de l’information avec une démarche adaptée
• Évaluer les résultats d’une recherche
• Récupérer et référencer une ressource numérique en ligne
• Organiser une veille informationnelle
Module optionnel
Travailler en réseau, communiquer et collaborer
• Communiquer avec un ou plusieurs interlocuteurs
• Participer à l’organisation de l’activité en ligne d’un groupe
• Élaborer une production dans un contexte collaboratif
Les étudiants ont notamment la possibilité de s’orienter vers une seconde langue
vivante (LV2) ou de choisir leur option dans le programme de la Licence
d’Histoire.
(cf. Guide des études de la Licence d’Histoire)
Modalités d’évaluations
1re session :
Le DNC (Dossier numérique de compétences) et les différentes épreuves sont
obligatoires
• Pour 25% : DNC composé de diverses productions dont au moins une
présentation
• Pour 25% : Épreuve 1 - Épreuve pratique à mi-parcours (~ 1h) : Tableur
• Pour 25% : Épreuve 2 - Épreuve pratique terminale (~ 1h) : Traitement de texte
• Pour 25% : Épreuve QCM - Épreuve théorique terminale (~ 30 min)
2e session :
En fonction de ses résultats, le candidat pourra choisir de compléter son DNC ou
de repasser certaines épreuves.
Important
Le programme de ce cours correspond au référentiel du C2i niveau 1.
A travers le DNC et les différentes épreuves, l’étudiant aura la possibilité de
valider les compétences nécessaires à l’obtention de ce certificat. Renseignements
et modalités d’inscription au C2i niveau 1 sur http://c2i.univ-littoral.fr.
Guide des études – Boulogne 24
SEMESTRE 1 et 2
UE PROFESSIONNALISATION 2.8
Méthodologie documentaire
Programme : 3 séances de 2 heures
1re séance : Initiation à la méthodologie documentaire
Présentation du catalogue, de la section, des services et des règles de
fonctionnement, présentation du portail documentaire « e-BULCO ».
2e séance : Recherche documentaire sur les ressources électroniques
Connaître et utiliser les abonnements de l’ULCO (bases de données et périodiques
électroniques) et les outils spécifiques aux filières, savoir chercher de
l’information documentaire sur Internet.
3e séance : Rédaction d’une bibliographie
Dégager une problématique et des clés de recherche appropriées pour effectuer
une recherche documentaire sur un sujet ; construire et structurer une
bibliographie ; rédiger les références bibliographiques.
Modalités d’examen
- À l’issue du 1er TD : questionnaire sur la bibliothèque, le portail documentaire et
les services proposés au lecteur (Coeff. 1)
- À l’issue du 3e TD : rédaction d’une bibliographie (Coeff. 3)
Avis important
La note du module de méthodologie documentaire sera créditée au 2e semestre.
La validation de ce module permettra également à l’étudiant de valider une partie
de la compétence B2 du C2i (= « Rechercher l’information »).
Guide des études – Boulogne 25
LICENCE
Première année
Semestre 2
Licence
Première année
Semestre 2
CM
TD
ECTS
14
14
14
11,5
14
24
19
4
3
3
3
3
3
24
6
25
24
24
11
3
1
3
2
2
Semestre 2 : 244,5 h
Enseignements fondamentaux
2.1 Roman 1
2.2 Roman 2
2.3 Civilisation et culture littéraire
2.4 Ancien français
2.5 Linguistique
2.6 Latin
UE de professionnalisation
2.7 Expression écrite et orale
2.8 Méthodologie documentaire
2.9 Langue vivante : oral (anglais – allemand – espagnol)
2.10 Informatique 2 : Projet numérique
2.11 Module optionnel : LV2, autre option
10
10
10
10
10
SEMESTRE 2
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 2.1
SEMESTRE 2
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 2.2
Roman 2
Roman 1
Enseignante : Céline BALLY
Programme
Histoire du roman
L’invention du roman a une histoire très singulière. Genre longtemps méprisé ou
considéré comme dangereux, il va progressivement acquérir ses lettres de
noblesse. Nous étudierons l’histoire littéraire de ce genre décrié en nous appuyant
sur les romanciers qui ont su le transformer et le faire évoluer.
Bibliographie
Le Roman, sous la direction de C. BECKER, coll. « Grand Amphi », Bréal.
Introduction aux grandes théories du roman, Pierre CHARTIER, Bordas.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve : dissertation
Documents autorisés : aucun
Enseignante : Céline BALLY
Programme
Les Rougon-Macquart regroupe vingt romans dans lesquels Émile Zola nous
propose de suivre la vie d’une famille sur plusieurs générations. Véritable
recherche sociologique et anthropologique, ce projet est emblématique des
ambitions des romanciers du XIXe siècle. Dans La Fortune des Rougon, l’auteur
initie la généalogie des personnages qui vivront des histoires passionnelles et
politique sous le Second Empire.
Texte étudié
La Fortune des Rougon, Emile Zola
Bibliographie
La bibliographie sera précisée en cours.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve : dissertation ou commentaire composé
Documents autorisés : œuvre au programme
Guide des études – Boulogne 28
SEMESTRE 2
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 2.3
SEMESTRE 2
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 2.4
Ancien français
Civilisation et culture littéraire
Enseignante : Mélanie FRUITIER
Enseignant : Étienne JASON
Programme
Ce cours conçu dans une perspective chronologique analysera les grands
mouvements littéraires qui se succédèrent du Moyen Âge jusqu’au XX e siècle. Il
vise à brosser un large panorama de l’histoire littéraire et culturelle de la France et
s’appuiera en particulier sur les rapports entre les hommes et les femmes que la
littérature modélise ou représente, dans un double trajet.
Orientation bibliographique
Histoire de la France des origines à nos jours, sous la dir. de G. DUBY, Paris,
Larousse, 2006 (éd. orig. 1970-1972) (Bibliothèque historique).
Histoire culturelle de la France, sous la dir. de J.-P. RIOUX et J.-Fr. SIRINELLI, 4
vol., Paris, Éditions du Seuil, 2004-2005 (éd. orig. 1997-1998).
Histoire de la France littéraire, sous la dir. de M. PRIGENT, 3 vol., Paris, Quadrige
– PUF, 2006.
La littérature française : dynamique et histoire, sous la dir. de J.-Y. TADIÉ, 2 vol.,
Paris, Gallimard, 2007 (Folio Essais, 495).
D’autres titres seront communiqués pendant le cours.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : 2 heures
Type d’épreuve : questions de cours
Documents autorisés : aucun
Programme
Ce cours sera une introduction à l’étude de l’ancien français. Nous aborderons les notions
élémentaires en termes de traduction, phonétique historique, sémantique, morphologie
nominale et adjectivale :
 sensibilisation à la traduction de l’ancien français à partir d’extraits de textes.
 initiation à la sémantique.
 notions de base en syntaxe médiévale.
 phonétique historique : règles d’accentuation du latin classique, bouleversement
vocalique du latin vulgaire, traitement des voyelles atones, diphtongaison des
voyelles toniques libres, traitement des consonnes intervocaliques.
 morphologie : déclinaison du nom et de l’adjectif.
Textes étudiés
Un corpus de textes sera fourni par l’enseignant pendant les cours.
Bibliographie
J. DUCOS et O. SOUTET, L’ancien et le moyen français, Paris, PUF, « Que sais-je », 2012, n° 3935.
J. DUFOURNET et Cl. LACHET, La littérature française du Moyen Âge (vol. I « Romans et chroniques » ; vol. II
« Théâtre et poésie »), Paris, GF, 2003.
G. GOUGENHEIM, Les mots français dans l’histoire et dans la vie, Paris, Picard, 1966 (réédition Paris, Omnibus,
2008).
R. GUILLOT, L’épreuve d’ancien français aux concours. Fiches de vocabulaire, Paris, Champion, 2008.
G. HASENOHR et G. RAYNAUD DE LAGE, Introduction à l’ancien français, Paris, SEDES, 1990.
G. JOLY, Précis de phonétique historique du français, Paris, A. Colin, 1995.
N. LABORDERIE, Précis de phonétique historique, Paris, Nathan, collection 128, 1994.
G. MOIGNET, Grammaire de l’ancien français, Paris, Klincksieck, 1988.
Th. REVOL, Introduction à l’ancien français, Nathan université, 2000.
Cl. THOMASSET et K. UELTSCHI, Pour lire l’ancien français, Paris, Nathan, collection 128.
G. ZINK, Phonétique historique du français, Paris, PUF, 1986.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : questionnaire sur texte
Documents autorisés : aucun sauf un dictionnaire unilingue pour les étudiants
Erasmus
Guide des études – Boulogne 29
SEMESTRE 2
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 2.5
SEMESTRE 2
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 2.6
Linguistique
Latin
Enseignant : Dorota SIKORA
Enseignants : Élise BERTELOOT (niveau 1)
Bruno DURIER (niveau 2)
Programme
Introduction à la linguistique
Le cours propose une introduction générale à la linguistique avec l’objectif de
présenter ses disciplines : sémantique, lexicologie, morphologie, syntaxe,
phonétique et phonologie, ainsi que leurs objets d’étude. Nous étudierons des
notions de base propres à chacune des disciplines linguistiques et les angles sous
lesquels elles abordent les phénomènes de la/des langue(s) et du langage. Nous
comparerons les différentes méthodes de travail et d’analyse linguistiques. Nous
examinerons les principales ressources (corpus, bases de données et dictionnaires
linguistiques), en analysant le type et la structure des informations linguistiques
qu’elles offrent aux utilisateurs.
Bibliographie
CHEVALIER, Jean-Claude (1996). Histoire de la grammaire française. Paris :
Presses universitaires de France.
LYONS, John (1968). Introduction to Theoretical Linguistics. Cambridge:
Cambridge University Press.
MOESCHLER, Jacques, AUCHLIN, Antoine (2000). Introduction à la linguistique
contemporaine. Paris : Armand Colin.
NEVEU, Franck (2011). Dictionnaire des sciences du langage. Paris : Armand
Colin.
Programme
Niveau 1
Il s’agit du prolongement du cours du premier semestre.
Niveau 2
Il s’agit du prolongement du cours du premier semestre.
Bibliographie
DÉLÉANI-VERMANDER, Initiation à la langue latine et à son système, SEDES.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 h
Type d’épreuve : niveau 1 : version, thème, questions
niveau 2 : version d’un auteur ou d’un genre ayant fait
l’objet du cours, thème, questions
Documents autorisés : dictionnaire latin/français
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : épreuve écrite portant sur les problèmes abordés en
cours
Documents autorisés : dictionnaire unilingue pour les étudiants Erasmus
Guide des études – Boulogne 30
SEMESTRE 2
UE PROFESSIONNALISATION 2.7
SEMESTRE 1 et 2
UE PROFESSIONNALISATION 2.8
Expression écrite et orale
Méthodologie documentaire
Enseignante : Christine ROBIN
Programme
Expression écrite : entraînement à la contraction de texte (textes tirés d’essais ou
de magazines).
Expression orale : exposés individuels de 10 à 15 min ; le sujet sera communiqué
au premier cours.
Programme : 3 séances de 2 heures
1re séance : Initiation à la méthodologie documentaire
Présentation du catalogue, de la section, des services et des règles de
fonctionnement, présentation du portail documentaire « e-BULCO ».
2e séance : Recherche documentaire sur les ressources électroniques
Connaître et utiliser les abonnements de l’ULCO (bases de données et périodiques
électroniques) et les outils spécifiques aux filières, savoir chercher de
l’information documentaire sur Internet.
Bibliographie
Des documents seront distribués en cours.
Modalités d’examen
Expression orale : contrôle continu : exposé
Expression écrite : contrôle continu : épreuve de contraction de texte
d’une durée de 2 heures au dernier cours
Documents autorisés : aucun
note d’oral 50%
note d’écrit 50%
3e séance : Rédaction d’une bibliographie
Dégager une problématique et des clés de recherche appropriées pour effectuer
une recherche documentaire sur un sujet ; construire et structurer une
bibliographie ; rédiger les références bibliographiques.
Modalités d’examen
- À l’issue du 1er TD : questionnaire sur la bibliothèque, le portail documentaire et
les services proposés au lecteur (Coef. 1)
- À l’issue du 3e TD : rédaction d’une bibliographie (Coef. 3)
Avis important
La note du module de méthodologie documentaire sera créditée au 2e semestre.
La validation de ce module permettra également à l’étudiant de valider une partie
de la compétence B2 du C2i (= « Rechercher l’information »).
Guide des études – Boulogne 31
SEMESTRE 2
UE PROFESSIONNALISATION 2.9
SEMESTRE 2
UE PROFESSIONNALISATION 2.10
Langue vivante : Anglais
Suite à la réforme de la formation en langue vivante dans le cadre du LANSAD (LANgue
pour Spécialistes d’Autres Disciplines), les étudiants des trois années de la Licence Lettres
Modernes sont mélangés et répartis par groupes de niveau après avoir passé un test de
positionnement.
Programme
Le programme comporte en Licence, 24h de langue vivante étrangère par semestre et 10h
minimum de travail personnel étudiant, par semestre également, en autonomie guidée au
Centre de Ressources en Langues (dans les lieux d’accueil du CRL ou à distance sur
Internet) : http://crl.univ-littoral.fr.
Premier objectif des cours de langues vivantes étrangères : l’amélioration du niveau
général de compétences en langues (compréhension orale, compréhension écrite,
production orale, production écrite).
Niveau cible en licence : B2 dans la première langue vivante étrangère (généralement
l’anglais). Niveau minimum souhaitable en licence : B1 dans la première langue vivante
étrangère.
Textes étudiés – Bibliographie : chaque enseignant distribuera les documents pendant les
cours.
Informatique 2 : Outils numériques pour les étudiants en Lettres Modernes
Programme
Traitement de Texte : réalisation d’un document de type rapport (document maître,
index, bibliographie, sections).
Publication Assistée par Ordinateur : réalisation d’un journal.
Modalités d’examen
Examen terminal avec possibilité de prendre en compte le contrôle
continu
SEMESTRE 2
UE PROFESSIONNALISATION 2.11
Modalités d’examen : chaque étudiant sera évalué au moyen de 5 notes par semestre.
3 notes seront attribuées par le biais d’évaluations en contrôle continu :
- une note de compréhension orale ;
- une note d’oral (production en continu et/ou interaction) ;
- une note CRL (travail de l’étudiant hors présentiel). En complément des enseignements,
on demandera aux étudiants d’effectuer au minimum 10 heures de travail autonome guidé
au Centre de Ressources en Langues (dans les lieux d’accueil du CRL ou à distance sur
Internet).
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : une épreuve de compréhension écrite et une épreuve de
production écrite
Documents autorisés : aucun
Module optionnel
Les étudiants ont notamment la possibilité de s’orienter vers une seconde langue
vivante (LV2) ou de choisir leur option dans le programme de la Licence
d’Histoire.
(cf. Guide des études de la Licence d’Histoire)
Guide des études – Boulogne 32
LICENCE
Deuxième année
Semestre 3
Licence
Deuxième année
Semestre 3
CM
TD
ECTS
15
15
14
15
14
14
24
23
4
4
3
3
3
3
3
13
25
24
7
2
3
2
Semestre 3 : 248 h
Enseignements fondamentaux
3.1 Littérature française 1
3.2 Textes modernes
3.3 Art et culture 1 : filmologie
3.4 Art et culture 2
3.5 Ancien français
3.6 Linguistique
3.7 Latin
UE de professionnalisation
3.8 PPP – Projet professionnel
3.9 Langue vivante : écrit (anglais - allemand - espagnol)
3.10 Module optionnel : LV2, autre option
15
15
10
15
10
10
SEMESTRE 3
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 3.1
SEMESTRE 3
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 3.2
Littérature française 1
Textes modernes
Enseignant : Jean DEVAUX
Programme
Enseignante : Catherine HAMAN
e
e
Le renouveau de l’écriture poétique (XIV -XVI siècles)
Du Voir Dit de Guillaume de Machaut au mouvement des Grands Rhétoriqueurs, la
poésie de l’automne du Moyen Âge et du printemps de la Renaissance est marquée
en profondeur par l’intense activité intellectuelle qui caractérise cette époque
bouillonnante. Le commentaire d’extraits d’auteurs variés permettra d’offrir un large
éventail de ce renouveau. Ainsi le cours visera-t-il à mettre en exergue les traits
fondamentaux de cette période déterminante de notre histoire littéraire.
Bibliographie
La bibliographie critique sera communiquée au fil du cours.
Choix de textes
Guillaume DE MACHAUT, Le Livre du Voir Dit, éd. et trad. P. IMBS, J. CERQUIGLINITOULET, Paris, Librairie générale française, 1999 (Lettres gothiques – Le Livre de
Poche, 4557).
Eustache DESCHAMPS, Anthologie, éd. et trad. Cl. DAUPHANT, Paris, Librairie générale
française, 2014 (Lettres gothiques – Le Livre de Poche, 32861).
Alain CHARTIER, Baudet HERENC, Achille CAULIER, Le Cycle de La Belle Dame sans
Mercy. Une anthologie poétique du XVe siècle, éd. et trad. D. F. HULT, Paris,
Champion, 2003 (Champion Classiques – Moyen Âge, 8).
François VILLON, Poésies, éd. et trad. J. DUFOURNET, Paris, Flammarion, 1992 (GF,
741).
Modalités d’examen
Examen terminal : épreuve orale
Durée : 20 min (30 min de préparation)
Type d’épreuve : commentaire d’extraits analysés en cours
Documents autorisés : les textes au programme, exclusivement dans
l’édition originale
Programme
Perspectives du Nouveau Roman
On groupe sous l’expression « nouveau roman » des œuvres publiées en France à
partir des années 1950 et qui contestent les catégories jusqu’alors constitutives du
genre romanesque, notamment l’intrigue et le personnage.
À la tradition réaliste du roman, qui reposait sur tout un ensemble de conventions
immuables, les « nouveaux romanciers » opposent une autre forme de réalisme :
attachement au déroulement de la conscience, avec ses opacités, ses ruptures
temporelles, son apparente incohérence.
L’étude des Gommes sera l’occasion d’analyser les mutations que le roman a
connues dans la seconde moitié du XXème siècle.
Texte étudié
Alain Robbe-Grillet, les Gommes (de préférence dans la collection Minuit
« double »)
Bibliographie
Une bibliographie détaillée sera distribuée au premier cours.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve : dissertation
Documents autorisés : l’œuvre au programme
Guide des études – Boulogne 35
SEMESTRE 3
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 3.3
SEMESTRE 3
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 3.4
Art et culture 1 : filmologie
Art et culture 2
Enseignants : Julie MICHOT, Carl VETTERS
Objectif
L’objectif du cours est de développer la culture cinématographique des étudiants à
travers l’étude d’un genre cinématographique, le « film noir » et son évolution des
années 1940 jusqu’au XXIe siècle.
Œuvres étudiées
John Huston, Le Faucon maltais – Billy Wilder, Assurance sur la mort – Jacques
Becker, Touchez pas au grisbi – Jules Dassin, Du rififi chez les hommes – JeanPierre Melville, Le Deuxième Souffle – Jean-Luc Godard, A bout de souffle –
Laurence Kasdan, La Fièvre au corps – Bryan Singer, Usual Suspects – Quentin
Tarantino, Reservoir Dogs – Joel Coen, The Barber – Woody Allen, Match Point –
Alfred Hitchcock, Sueurs froides (séance animée par Julie Michot).
Bibliographie
Noël SIMSOLO, Le Film noir. Vrais et faux cauchemars, Cahiers du Cinéma, 2005.
Patrick BRION, Le Film noir. L’âge d’or du film criminel américain, d’Alfred
Hitchcock à Nicholas Ray, Editions de la Martinière, 2004.
François GUÉRIF, Le Film noir américain, Denoël, 1999.
Michel MARIE, La Nouvelle Vague, Armand Colin, 2007.
Jacqueline NACACHE, Le Film hollywoodien classique, Armand Colin, 2005.
Raphaëlle MOINE, Les Genres au cinéma, Armand Colin, 2008.
Laurent JULLIER, L’Analyse des séquences, Armand Colin, 2007.
Modalités d’examen
Épreuve orale
Enseignante : Pascale RODTS-ROUGÉ
Programme
La poésie de Jacques Réda, à pied, à solex et en train
Nous suivrons les pas du poète contemporain Jacques Réda dans Paris, en
banlieue, en France – du Mont Ventoux aux Corbières en passant par les
Charentes, en Europe – de Prague à Rome en faisant halte à Luxembourg. Parfois
en vers, le plus souvent en prose, son œuvre nous emmènera du côté de son
enfance, du jazz et des trains, ou dans les rues parisiennes en quête de l’inutile.
C’est donc une œuvre aux multiples facettes – tantôt élégiaque, tantôt malicieuse,
tantôt dans le sillage baudelairien du piéton de Paris – que nous découvrirons, en
nous interrogeant sur la notion d’écriture poétique.
Textes étudiés
Jacques REDA : Les Ruines de Paris, Poésie/Gallimard,1977
L’Herbe des talus, Folio/Gallimard, 1984
Bibliographie
Elle sera communiquée au cours des premières séances.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve : au choix : commentaire composé ou étude suivie
Documents autorisés : aucun
Guide des études – Boulogne 36
SEMESTRE 3
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 3.5
SEMESTRE 3
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 3.6
Ancien français
Linguistique
Enseignant : Matthieu MARCHAL
Programme
Le Roman de Renart
Le Roman de Renart est la somme d’une série de ‘branches’, récits plus ou moins
courts composés en langue romane par des auteurs multiples à des époques diverses (entre
1170 et 1250 environ). Ces récits nous révèlent l’envers du Moyen Âge chevaleresque et
courtois par la réécriture (et la parodie) des genres nobles du temps : l’épopée et le roman.
Le Roman de Renart est ainsi une ‘épopée animale’ qui retrace la rivalité entre barons
féodaux, la guerre privée entre Renart et Isengrin. Renart, représentant de l’engin (c’est-àdire à la fois la ruse et l’intelligence dévolus traditionnellement au goupil) joue
successivement de mauvais tours au coq Chanteclerc, au chat Tibert ou au corbeau
Tiécelin.
Ce texte sera pour nous l’occasion d’étudier la langue des XII e et XIIIe siècles. En
phonétique historique, seront abordés les points suivants : les diphtongaisons spontanées,
les diphtongues et triphtongues de coalescence. En morphologie, nous étudierons : la
déclinaison du nom, de l’adjectif et de l’article ; la déclinaison du possessif et du
démonstratif, et en morphologie verbale : l’imparfait de l’indicatif, le futur et le
conditionnel présent (étude synchronique et diachronique).
Texte étudié : Le Roman de Renart, éd. bilingue de Jean Dufournet et Andrée Méline,
Paris, GF Flammarion, 1985, vol. I
Bibliographie
G. HASENOHR et G. RAYNAUD DE LAGE, Introduction à l’ancien français, Paris, SEDES, 1990.
Ph. MÉNARD, Syntaxe de l’ancien français, Bordeaux, Editions Bière, 1987.
G. MOIGNET, Grammaire de l’ancien français, Paris, Klincksieck, 1988.
T. REVOL, Introduction à l’ancien français, Nathan université, 2000.
G. JOLY, Précis de phonétique historique du français, Paris, Armand Colin, 1995.
N. LABORDERIE, Précis de phonétique historique, Paris, Nathan Université, coll. 128, 1994.
M. LÉONARD, Exercices de phonétique historique, Paris, Nathan Université, 1999.
G. ZINK, Phonétique historique du français, Paris, PUF, 1986.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures 30
Type d’épreuve : questionnaire sur texte
Documents autorisés : aucun sauf un dictionnaire unilingue pour les étudiants
Erasmus
Enseignant : Carl VETTERS
Programme
Quand l’argot dévoilait son langage…
Ce cours propose d’étudier différents aspects de l’argot français, parmi lesquels :
 L’histoire de l’argot français
 Les procédés formels de la création argotique
 Les procédés sémantiques de la création argotique
 L’argot de la Série Noire des années 1950
 Formes argotiques récentes
Références
Colin, Jean-Paul ; Mével, Jean-Pierre ; Leclère, Christian (1999). Dictionnaire de l’argot
français et de ses origines, Paris : Larousse.
Bonnard, Henri (1974). Article « argot », in : Grand Larousse de la langue française,
Paris : Larousse. [repris dans : Colin, Mével & Leclère (1999 : 865-883), v. 2 ci-dessus.]
Calvet, Louis-Jean (1999). L’argot, Paris : PUF, coll. « Que sais-je ? ».
François-Geiger, Denise (1991). Panorama des argots contemporains, Langue française
90 : 5-9.
Marconot, Jean-Marie (1990). Le français parlé dans un quartier HLM, Langue française
85 : 68-80.
Petitpas, Thierry (2003). De « Paname » à « Ripa » : histoire d’une rupture, Marges
linguistiques 6 : 145-155.
Robert L’Argenton, Françoise (1991). Larlépem largomuche du louchébem. Parler l’argot
du boucher, Langue française 90 : 113-125.
Sourdot, Marc (1991). Argot, jargon, jargot, Langue française 90 :13-27.
Verdalhan-Bourgade, Michèle (1991). Procédés sémantiques et lexicaux en français
branché, Langue française 90 : 65-79.
Walter, Henriette (1991). Où commencent les innovations lexicales ?, Langue française
90 : 53-64.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2h
Documents autorisés : aucun
Guide des études – Boulogne 37
SEMESTRE 3
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 3.7
SEMESTRE 3
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 3.7
Latin – Niveau 1
Latin – Niveau 2
Enseignant : Véronique LAPORTERIE
Enseignant : Bruno DURIER
Programme
Ce cours est destiné aux étudiants qui ont débuté l’étude du latin en 1 re année et
qui ont acquis les notions fondamentales de phonétique et de morphologie
nominale et verbale à partir des cahiers photocopiés de l’année écoulée. Les trois
premières semaines seront consacrées à une révision de la syntaxe de base :
syntaxe des cas dans la phrase simple, formes de la subordonnée infinitive et de la
subordonnée relative. Le cours se poursuivra par l’étude des structures plus
complexes de la phrase : emploi des formes du subjonctif dans les complétives et
les circonstancielles, emploi de l’adjectif verbal, du passif impersonnel, tours
idiomatiques. L’étude se fera à partir de cahiers photocopiés distribués au début du
semestre, qui présenteront tout à la fois les tableaux grammaticaux et les textes
d’appui, en prose ou en vers. L’usage d’un dictionnaire sera nécessaire.
Programme
À travers la traduction de textes extraits des histoires, des traités, de la
correspondance ou de la poésie, le cours propose aux étudiants une révision des
éléments de la grammaire latine, une approche de la littérature et une initiation à
la civilisation romaine. Le premier semestre sera plus particulièrement consacré à
l’étude de textes permettant une réflexion sur l’histoire romaine.
Bibliographie
Divers ouvrages de littérature ou de grammaire seront proposés en cours.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures (version, thème d’application et
questions sur le texte de base)
Document autorisé : Dictionnaire latin-français
Dictionnaire préconisé : Le Gaffiot de poche, par Pierre FLOBERT, Paris,
Hachette, 820 p.
Bibliographie
DELÉANI-VERMANDER, Initiation à la langue latine et à son système, SEDES.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : 4h00
Type d’épreuve : versions d’un auteur ou d’un genre ayant fait l’objet du
cours, thème, questions
Documents autorisés : dictionnaire latin/français
Guide des études – Boulogne 38
SEMESTRE 3
UE PROFESSIONNALISATION 3.8
SEMESTRE 3
UE PROFESSIONNALISATION 3.9
Langue vivante : Anglais
PPP (Projet professionnel personnel)
Programme
 Réflexion sur le projet professionnel (10h)
Intervenant : Vincent Toulomon (dont deux heures réalisées avec un représentant
du SUAIOIP).
Thèmes abordés :
- dégager des compétences d’une expérience professionnelle, d’un enseignement
- mettre en avant ses qualités et ses valeurs
- travailler sur son projet de poursuite d’études (définition des métiers, des
secteurs, des formations en lien avec le projet)
- réaliser une interview d’un professionnel
- candidater à une filière sélective
- s’initier au PEC.

Présentation de l’entreprise, collectivité et association (3h)
Intervenant : Abdelkader Chehih, Centre Entrepreneuriat du Littoral (CEL)
Suite à la réforme de la formation en langue vivante dans le cadre du LANSAD (LANgue
pour Spécialistes d’Autres Disciplines), les étudiants des trois années de la Licence Lettres
Modernes sont mélangés et répartis par groupes de niveau après avoir passé un test de
positionnement.
Programme
Le programme comporte en Licence, 24h de langue vivante étrangère par semestre et 10h
minimum de travail personnel étudiant, par semestre également, en autonomie guidée au
Centre de Ressources en Langues (dans les lieux d’accueil du CRL ou à distance sur
Internet) : http://crl.univ-littoral.fr.
Premier objectif des cours de langues vivantes étrangères : l’amélioration du niveau
général de compétences en langues (compréhension orale, compréhension écrite,
production orale, production écrite).
Niveau cible en licence : B2 dans la première langue vivante étrangère (généralement
l’anglais). Niveau minimum souhaitable en licence : B1 dans la première langue vivante
étrangère.
Textes étudiés – Bibliographie : chaque enseignant distribuera les documents pendant les
cours.
Modalités d’examen : chaque étudiant sera évalué au moyen de 5 notes par semestre.
Modalités d’examen
Réflexion sur le projet professionnel : rapport présentant le projet de
formation remis à l’enseignant (les consignes seront données pendant les séances)
(80% de la note)
CEL : QCM inclus dans la séance de 3 heures (20% de la note)
(rattrapage CEL en 2e session : QCM d’une durée de 30 minutes)
3 notes seront attribuées par le biais d’évaluations en contrôle continu :
- une note de compréhension orale ;
- une note d’oral (production en continu et/ou interaction) ;
- une note CRL (travail de l’étudiant hors présentiel). En complément des enseignements,
on demandera aux étudiants d’effectuer au minimum 10 heures de travail autonome guidé
au Centre de Ressources en Langues (dans les lieux d’accueil du CRL ou à distance sur
Internet).
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : une épreuve de compréhension écrite et une épreuve de
production écrite
Documents autorisés : aucun
Guide des études – Boulogne 39
SEMESTRE 3
UE PROFESSIONNALISATION 3.10
Module optionnel
Les étudiants ont notamment la possibilité de s’orienter vers une seconde langue
vivante (LV2) ou de choisir leur option dans le programme de la Licence
d’Histoire.
(cf. Guide des études de la Licence d’Histoire)
Guide des études – Boulogne 40
LICENCE
Deuxième année
Semestre 4
Licence
Deuxième année
Semestre 4
CM
TD
ECTS
14
14
15
14
14
24
14
21
3
3
3
3
3
3
3
25
24
24
9
3
3
3
Semestre 4 : 247 h
Enseignements fondamentaux
4.1 Littérature comparée
4.2 Théâtre
4.3 Littérature et culture
4.4 Ancien français
4.5 Linguistique
4.6 Latin
4.7 Stylistique
UE de professionnalisation
4.8 Langue vivante : oral (anglais - allemand - espagnol)
4.9 Module optionnel 1 : didactique du français, autre option
4.10 Module optionnel 2 : LV2, autre option
10
10
15
10
10
10
SEMESTRE 4
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 4.1
SEMESTRE 4
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 4.2
Littérature comparée
Théâtre
Enseignant : Michel AROUIMI
Enseignant : Christine ROBIN
Programme
Dans sa fameuse lettre du 15 mai 1871, Rimbaud évoque Victor Hugo avec
désinvolture. Après avoir mentionné certaines œuvres d’Hugo, valables à ses
yeux, Rimbaud, pour illustrer les aspects les plus mystérieux et les plus violents
de sa théorie littéraire de « voyant », se compare lui-même aux « comprachicos »,
figure énigmatique du roman d’Hugo L’homme qui rit. Or, certains passages de ce
roman ont laissé maintes traces dans cette lettre. Mieux encore, de longs passages
de L’homme qui rit, semblent revivre sous la plume de Rimbaud, dans ses poèmes
en prose ou en vers, mais encore dans Une saison en enfer. Les œuvres de
Rimbaud s’éclairent ainsi, dans leur rapprochement avec ces passages.
Programme
Ce cours a pour objectif d’offrir un panorama du théâtre français, depuis ses
origines jusqu’à nos jours.
Nous évoquerons les œuvres majeures qui ont marqué l’histoire du théâtre et nous
en étudierons divers extraits afin de déterminer quelles ont été les conceptions du
genre dramatique au fil des époques.
Lectures
Victor Hugo, L’homme qui rit, Paris (Livre de Poche)
Rimbaud, Œuvres, Garnier-Flammarion
Michel Arouimi, Rimbaud malgré l’autre, Lyon, 2012
Bibliographie
Le titre des œuvres à lire sera communiqué au premier cours.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures comprenant des questions de cours et
l’étude suivie d’un texte tiré d’une œuvre étudiée en cours.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve : dissertation
Documents autorisés : œuvres étudiées
Guide des études – Boulogne 43
SEMESTRE 4
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 4.3
SEMESTRE 4
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 4.4
Ancien français
Littérature et culture
Enseignant : Matthieu MARCHAL
Enseignant : Étienne JASON
Programme
Littérature et peinture
C’est bien, semble-t-il, un lien inextinguible qui unit la littérature et la peinture
depuis la fameuse (quoique souvent més- ou sur-interprétée) doctrine horatienne
de l’Ut pictura poesis. Il semble a priori qu’un objectif commun motive ces deux
arts, une obsession mimétique avec pour modèle le réel.
Ce lien provoquera de remarquables mutations au sein des productions littéraires
et picturales au fil des siècles. Qu’il s’agisse du mythe qui s’invite au sein des
toiles ou du tableau qui s’intègre au processus romanesque, nous chercherons à
analyser ces débordements et de percevoir l’intérêt mimétique qu’ils revêtent pour
l’artiste, pour le regard etpour le lecteur.
Œuvres étudiées : La bibliographie complète sera donnée en cours
BALZAC, Honoré (de), La Maison du chat qui pelote, Paris, Le Livre de Poche,
1999.
BALZAC, Honoré (de), Le Chef-d’œuvre inconnu, Paris, Le Livre de Poche,
1995.
ZOLA, Emile, L’Œuvre, Paris, Gallimard, « Folio Classique », 2006.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4h
Type d’épreuve : dissertation OU commentaire composé
Documents autorisés : aucun
Programme
Erec et Enide de Chrétien de Troyes
« Premier roman du premier grand romancier français, Erec et Enide (vers 1170)
met pour la première fois en scène le roi Arthur et les chevaliers de la Table
Ronde. Cette œuvre si déterminante pour l’évolution du roman médiéval nous
étonne par sa diversité : roman d’aventures autant que roman d’amour ; roman
merveilleux et roman courtois ; roman enfin de la Joie d’un couple qui devient la
Joie de tout un royaume » (Jean-Marie Fritz).
Ce texte sera pour nous l’occasion d’étudier la langue du XIIe siècle. Le cours
permettra un perfectionnement des méthodes de traduction, une initiation à la
syntaxe médiévale (démonstratifs, articles, négation, etc.) et une introduction à
l’épreuve de lexicologie.
Texte étudié : Erec et Enide de Chrétien de Troyes, éd. bilingue de Jean-Marie
Fritz, Paris, Le Livre de Poche (Lettres gothiques), 1992
Bibliographie
G. Hasenohr et G. Raynaud de Lage, Introduction à l’ancien français, Paris, SEDES,
1990.
Ph. Ménard, Syntaxe de l’ancien français, Bordeaux, Editions Bière, 1987.
G. Moignet, Grammaire de l’ancien français, Paris, Klincksieck, 1988.
O. Bertrand et S. Ménégaldo, Vocabulaire d’ancien français : fiches à l’usage des
concours, Paris, A. Colin, 2010 (2e édition).
R. Guillot, L’épreuve d’ancien français aux concours. Fiches de vocabulaire, Paris,
Champion, 2008.
L. Hélix, L’épreuve de vocabulaire d’ancien français, fiches de sémantique, Paris, Édition
du Temps, 2000.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2h30
Type d’épreuve : questionnaire sur texte
Documents autorisés : aucun
Guide des études – Boulogne 44
SEMESTRE 4
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 4.5
SEMESTRE 4
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 4.6
Latin – Niveau 1
Linguistique
Enseignant : Véronique LAPORTERIE
Enseignante : Dorota SIKORA
Programme
Linguistique et analyse de textes
Le cours est destiné à présenter des notions et des concepts, élaborés par les
différentes disciplines linguistiques (tout particulièrement, la syntaxe, la
sémantique et la pragmatique) dans leur application à l’analyse de textes. En
partant de la distinction frégéenne entre le sens, la signification et la référence,
nous aborderons dans un premier temps les différentes manières d’actualiser le
sens. Nous nous intéresserons notamment à la notion d’explicite, d’implicite, de
présupposé, d’inférence. En précisant la différence entre le contexte et le co-texte,
le cours exposera ensuite les principaux éléments des théories énonciatives afin
d’aborder le problème des marqueurs indexicaux (déictiques personnels, spatiaux
et temporels). Enfin, nous étudierons des questions liées à la cohérence textuelle
(anaphore, cataphore, etc.).
Bibliographie
ADAM, J.-M. 2006. La linguistque textuelle. Paris : Armand Colin.
KERBRAT-ORECCHIONI, C. 2001. Les actes de langage dans le discours. Théorie et
fonctionnement. Paris : Nathan.
MAINGUENEAU, D. 2005. Linguistique pour le texte littéraire. Paris : Armand
Colin.
MAINGUENEAU, D., PHILIPPE, G. 2005. Exercices de linguistique pour le texte
littéraire. Paris : Armand Colin.
MOESCHLER, J., REBOUL, A. 1994. Dictionnaire encyclopédique de pragmatique.
Paris : Éditions du Seuil.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : épreuve écrite portant sur les problèmes abordés en
cours
Documents autorisés : dictionnaire unilingue pour les étudiants Erasmus
Programme
Il s’agit du prolongement du cours du semestre 3.
Latin – Niveau 2
Enseignant : Bruno DURIER
Programme
À travers la traduction de textes extraits des histoires, des traités, de la
correspondance ou de la poésie, le cours propose aux étudiants une révision des
éléments de la grammaire latine, une approche de la littérature et une initiation à
la civilisation romaine. Le second semestre sera plus particulièrement consacré à
l’étude de textes extraits des grandes œuvres poétiques.
Bibliographie
DELEANI-VERMANDER, Initiation à la langue latine et à son système, SEDES.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : 4h
Type d’épreuve : niveau 1 : version, thème, questions
niveau 2 : version d’un auteur ou d’un genre ayant fait
l’objet du cours, thème, questions
Documents autorisés : dictionnaire latin/français
Guide des études – Boulogne 45
SEMESTRE 4
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 4.7
SEMESTRE 4
UE PROFESSIONNALISATION 4.8
Langue vivante : Anglais
Stylistique
Enseignante : Mélanie FRUITIER
Programme
• Qu’est-ce que la stylistique ? Panorama historique de la discipline (temps
anciens, modernes, classement des figures)
• Les figures de style (faits de son, de graphie, de lexique, de syntaxe,
d’énonciation et de communication)
• La stylistique et les genres
• L’analyse stylistique du texte littéraire : initiation au commentaire stylistique au
travers de textes issus de différents genres et sur un panorama diachronique large.
L’ensemble des textes constituant le corpus sera distribué en cours.
Bibliographie
- Michèle AQUIEN et Georges MOLINE, Dictionnaire de rhétorique et de poétique,
Paris, LGF, coll. « La Pochothèque – Encyclopédies d’aujourd’hui », 1996.
- Frédéric CALAS, Dominique-Rita CHARBONNEAU, Méthode du commentaire
stylistique, Paris, Nathan université, 2000.
- Bernard DUPRIEZ, Gradus, les procédés littéraires, 10/18, 2003.
- Pierre FONTANIER, Les Figures du discours, Paris, Flammarion, 1977.
- Catherine FROMILHAGUE & Anne SANCIER, Introduction à l’analyse stylistique,
Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 2005.
- Joëlle GARDES-TAMINE, La Stylistique (1997), Paris, Armand Colin, coll. Cursus,
2005.
- Anne HERSCHBERG-PIERROT, Stylistique de la prose, Paris, Lettres Belin, coll.
« Sup Lettres », 2001.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : questions de cours et analyse stylistique d’un extrait
Documents autorisés : aucun
Suite à la réforme de la formation en langue vivante dans le cadre du LANSAD (LANgue
pour Spécialistes d’Autres Disciplines), les étudiants des trois années de la Licence Lettres
Modernes sont mélangés et répartis par groupes de niveau après avoir passé un test de
positionnement.
Programme
Le programme comporte en Licence, 24h de langue vivante étrangère par semestre et 10h
minimum de travail personnel étudiant, par semestre également, en autonomie guidée au
Centre de Ressources en Langues (dans les lieux d’accueil du CRL ou à distance sur
Internet) : http://crl.univ-littoral.fr.
Premier objectif des cours de langues vivantes étrangères : l’amélioration du niveau
général de compétences en langues (compréhension orale, compréhension écrite,
production orale, production écrite).
Niveau cible en licence : B2 dans la première langue vivante étrangère (généralement
l’anglais). Niveau minimum souhaitable en licence : B1 dans la première langue vivante
étrangère.
Textes étudiés – Bibliographie : chaque enseignant distribuera les documents pendant les
cours.
Modalités d’examen : chaque étudiant sera évalué au moyen de 5 notes par semestre.
3 notes seront attribuées par le biais d’évaluations en contrôle continu :
- une note de compréhension orale ;
- une note d’oral (production en continu et/ou interaction) ;
- une note CRL (travail de l’étudiant hors présentiel). En complément des enseignements,
on demandera aux étudiants d’effectuer au minimum 10 heures de travail autonome guidé
au Centre de Ressources en Langues (dans les lieux d’accueil du CRL ou à distance sur
Internet).
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : une épreuve de compréhension écrite et une épreuve de
production écrite
Documents autorisés : aucun
Guide des études – Boulogne 46
SEMESTRE 4
UE PROFESSIONNALISATION 4.9
SEMESTRE 4
UE PROFESSIONNALISATION 4.10
Module optionnel 1 : Didactique du français, autre option
Les étudiants qui se destinent aux métiers de l’enseignement sont tenus de suivre
le cours de didactique du français, qui vise à familiariser les étudiants de Lettres
avec les démarches de réflexion et les méthodes visant à adapter les connaissances
acquises à des situations d’enseignement et à consolider les connaissances
théoriques et méthodologiques rendant possible cette adaptation.
Module optionnel 2
Les étudiants ont notamment la possibilité de s’orienter vers une seconde langue
vivante (LV2) ou de choisir leur option dans le programme de la Licence
d’Histoire.
(cf. Guide des études de la Licence d’Histoire)
Didactique du français
Enseignant : François BONINI
Programme
Les notions principales de la discipline du point de vue de l’élève et du
professeur ; bâtir une séquence à l’école, au collège ou au lycée. Lire, écrire,
travailler les outils de la langue à tous les niveaux.
Textes étudiés : extraits de manuels ; textes pédagogiques.
Bibliographie : elle sera précisée lors du premier cours
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 3 heures
Type d’épreuve : sujet du type concours
Documents autorisés : aucun
Autre option
Les étudiants ont notamment la possibilité de s’orienter vers une seconde langue
vivante (LV2) ou de choisir leur option dans le programme de la Licence
d’Histoire.
(cf. Guide des études de la Licence d’Histoire)
Guide des études – Boulogne 47
LICENCE
Troisième année
Semestre 5
Licence
Troisième année
Semestre 5
CM
TD
ECTS
14
18
18
14
14
24
18
3
3
3
3
3
3
9,5
25
14
24
24
12
2
3
3
2
2
Semestre 5 : 262,5 h
Enseignements fondamentaux
5.1 Critique
5.2 Littérature française 2
5.3 Textes classiques
5.4 Ancien français
5.5 Linguistique
5.6 Latin
UE de professionnalisation
5.7 PPP - Stage
5.8 Langue vivante : écrit (anglais - allemand - espagnol)
5.9 Module optionnel 1 : Grands écrivains, autre option
5.10 Module optionnel 2 : Mathématiques ESPE, autre option
5.11 Module optionnel 3 : LV2, autre option
10
12
12
10
10
10
SEMESTRE 5
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 5.1
SEMESTRE 5
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 5.2
Littérature française 2
Littérature française du Moyen Âge
Critique
Enseignant : Bruno DURIER
Enseignant : Catherine HAMAN
Programme
Étude de la naissance, de l’évolution et des étapes majeures de la critique littéraire
en France. L’accent sera mis sur les théories et les conflits qui voient le jour au
XXe siècle, période d’effervescence pour cette discipline.
Bibliographie
Une bibliographie critique sera communiquée lors du premier cours.
Modalités d’examen
Examen terminal : épreuve orale
Durée : préparation d’une heure ; passage de 20 minutes
Type d’épreuve : question de cours / analyse d’un extrait d’œuvre étudiée
Documents autorisés : aucun
Programme
Approches herméneutiques du récit médiéval
Le cours se propose de faire sienne la propre formule de Marie de France qui,
dans le prologue des lais, invite ses lecteurs à « gloser la lettre e de lur sen le
surplus mettre ». Ce supplément de sens, on tentera de le dégager en étudiant la
symbolique mise en œuvre dans la littérature et l’art médiévaux.
Textes étudiés
MARIE DE FRANCE, Les Lais, publiés par J. RYCHNER, Paris, Librairie Honoré
Champion, 1983 (Classiques français du Moyen Age, 93).
Extraits d’autres œuvres du genre narratif.
Bibliographie
La bibliographie sera communiquée lors des premiers cours.
On pourra cependant déjà consulter avec profit l’ouvrage de Jacques R IBARD :
Le Moyen Age : Littérature et symbolisme, Paris, Librairie Honoré Champion,
1984 (Essais, 9).
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve :
1. Traduction d’un passage étudié (coeff. 1)
2. Dissertation (coeff. 3).
Documents autorisés : les œuvres au programme (exclusivement dans
l’édition unilingue Champion)
Guide des études – Boulogne 50
SEMESTRE 5
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 5.3
SEMESTRE 5
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 5.4
Ancien français
Textes classiques
Enseignant : Matthieu MARCHAL
Enseignant : Jean DEVAUX
Programme
L’écriture de soi
Ce cours envisagera les différentes modalités de l’écriture de soi qui se sont
succédé de la Renaissance au XVIIIe siècle. Des Essais de Montaigne à l’Histoire
de ma vie de Giacomo Casanova, la littérature française présente une infinie
diversité de ces projets autobiographiques où la recherche de soi s’accompagne le
plus souvent d’une quête littéraire. L’on s’intéressera de même à l’écriture
épistolaire, qui, s’affranchissant de l’artifice des conventions, se fait mieux encore
le miroir de l’âme et fascine d’autant plus le lecteur d’aujourd’hui que l’écrivain
s’y révèle dans son intimité.
Bibliographie
La bibliographie critique sera communiquée au fil du cours.
Choix de textes
Michel DE MONTAIGNE, Les Essais, éd. J. BALSAMO, M. MAGNIEN et C. MAGNIEN-SIMONIN, Paris,
Gallimard, 2007 (Bibliothèque de la Pléiade).
Madame DE SÉVIGNÉ, Correspondance, 3 vol., éd. R. DUCHÊNE, Paris, Gallimard, 1972-1978
(Bibliothèque de la Pléiade).
Cardinal DE RETZ, Mémoires, éd. S. BERTIÈRE, Paris, Le Livre de Poche, 1999.
Jean-Jacques ROUSSEAU, Les confessions, éd. B. GAGNEBIN et M. RAYMOND, Paris, Gallimard, 1995
(Folio Classique).
CASANOVA, Histoire de ma vie, éd. Fr. LACASSIN, 3 vol., Paris, Robert Laffont, 1993 (Bouquins).
Modalités d’examen
Examen terminal : épreuve orale
Durée : 20 min (30 min de préparation)
Type d’épreuve : questions d’histoire littéraire, commentaire d’extraits
analysés en cours
Documents autorisés : les textes au programme, exclusivement dans
l’édition originale
Programme
Le Charroi de Nîmes
Le Charroi de Nîmes est une chanson de geste composée vers le milieu du XII e
siècle : « Œuvre transitoire entre Le Couronnement de Louis et La Prise
d’Orange, elle relate comment Guillaume Fierebrace, oublié, lors de la
distribution des fiefs, par un roi très ingrat, réussit à conquérir par la ruse la cité
sarrasine de Nîmes. Ce poème « assez disparate », tour à tour héroïque, comique,
pathétique, réaliste, burlesque, n’en sert pas moins un projet idéologique, animé
par un protagoniste exceptionnel » (Claude Lachet).
Ce texte sera pour nous l’occasion d’étudier la langue du XIIe siècle. La matière
de phonétique historique portera notamment sur la palatalisation des consonnes,
les diphtongaisons conditionnées et la production des diphtongues de coalescence.
Les étudiants devront par ailleurs revoir les connaissances acquises en 1 re et en 2e
année.
Texte étudié : Le Charroi de Nîmes. Chanson de geste du cycle de Guillaume
d’Orange, éd. bilingue de Claude Lachet, Paris, Gallimard (Folio classique), 1999.
Bibliographie
G. HASENOHR et G. RAYNAUD DE LAGE, Introduction à l’ancien français, Paris, SEDES, 1990.
Ph. MÉNARD, Syntaxe de l’ancien français, Bordeaux, Editions Bière, 1987.
G. MOIGNET, Grammaire de l’ancien français, Paris, Klincksieck, 1988.
T. REVOL, Introduction à l’ancien français, Nathan université, 2000.
G. JOLY, Précis de phonétique historique du français, Paris, Armand Colin, 1995.
N. LABORDERIE, Précis de phonétique historique, Paris, Nathan Université, collection 128, 1994.
M. LÉONARD, Exercices de phonétique historique, Paris, Nathan Université, 1999.
G. ZINK, Phonétique historique du français, Paris, PUF, 1986.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 h 30
Type d’épreuve : questionnaire sur texte
Documents autorisés : aucun sauf un dictionnaire unilingue pour les
étudiants Erasmus
Guide des études – Boulogne 51
SEMESTRE 5
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 5.5
SEMESTRE 5
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 5.6
Linguistique
Enseignant : Dorota SIKORA
Latin
Programme
Éléments de syntaxe et de sémantique verbale
Comme l’indiquent les grammaires scolaires, le groupe verbal constitue le noyau
central de la phrase. En linguistique, l’analyse des lexèmes appartenant à la
catégorie grammaticale du verbe se déroule sur plusieurs niveaux dans la mesure
où elle doit rendre compte des différents aspects et de ses fonctions dans une
langue telle que le français.
Le cours abordera successivement les modes d’analyse du verbe sur le plan
sémantique, syntaxique et morphologique. Nous nous intéresserons dans un
premier temps à la polysémie verbale et à ses manifestations (caractéristiques
grammaticales propres aux acceptions d’un même verbes polysémique,
(im)possibilité de nominalisation, complémentation, etc.). Nous analyserons le
verbe en tant que prédicat sélectionnant des arguments nominaux et en tant que
gouverneur syntaxique du syntagme verbal. Enfin, en nous appuyant sur ces
distinctions, nous étudierons les principaux types de verbes (verbes lexicaux
pleins, auxiliaires, verbes supports, verbes aspectuels).
Bibliographie
DUBOIS, J., DUBOIS-CHARLIER, F. 1997. Les Verbes français. Paris, Larousse.
FURUKAWA, N. 2011. Pour une sémantique des constructions grammaticales :
thème et thématicité. Bruxelles : De Boeck, Duculot.
HEINE, B. 1993. Auxiliaries. Cognitive Forces and Grammaticalization. New
York, Oxford : Oxford University Press.
KLEIBER, G. 1987. Du côté de la référence verbale. Les phrases habituelles.
Berne, Francfort/M, New York, Paris, Peter Lang.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : épreuve écrite portant sur les problèmes abordés en cours
Documents autorisés : dictionnaire unilingue pour les étudiants Erasmus
Enseignant : Bruno DURIER
Groupe Débutants
Programme
Cette troisième année d’initiation au latin propose une synthèse des notions de
morphologie et de syntaxe abordées lors des années précédentes et étudie leur
mise en œuvre dans les grands textes de la littérature latine, l’objectif étant de
donner aux étudiants le niveau nécessaire pour suivre les cours de latin du Master
Enseignement.
Groupe Perfectionnement
Programme
À travers la traduction de textes extraits des histoires, des traités, de la
correspondance ou de la poésie, le cours propose aux étudiants une révision des
éléments de la grammaire latine, une approche de la littérature et une initiation à
la civilisation romaine. Le premier semestre sera plus particulièrement consacré à
l’étude de textes permettant une réflexion sur l’histoire romaine.
Bibliographie
La bibliographie critique sera communiquée aux premiers cours.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4h
Type d’épreuve : niveau 1 : version, thème, questions
niveau 2 : version d’un auteur ou d’un genre ayant fait
l’objet du cours, thème, questions
Documents autorisés : dictionnaire latin/français
Guide des études – Boulogne 52
SEMESTRE 5
UE PROFESSIONNALISATION 5.7
SEMESTRE 5
UE PROFESSIONNALISATION 5.8
PPP (Projet professionnel personnel) - Stage
Langue vivante : Anglais
Programme
Le stage comme étape dans la construction de son projet professionnel.
Objectifs
• Préparer au stage (inscription du stage dans le projet professionnel,
recherche de stage, départ en stage)
• Sensibiliser aux problématiques de l’entreprise selon son cycle de vie
Contenu
 Module Stage (5h)
Intervenant : John Hunter
Thèmes abordés :
- À quoi sert le stage pour le stagiaire et l’entreprise ?
- Inscription du stage dans le projet
- Recherche de stage (sources d’information pour trouver un stage)
- Candidature au stage
- Préparation du départ en stage
- Comportement pendant le stage
- Conseils sur le CV et la lettre de motivation

Sensibiliser aux problématiques de l’entreprise selon son stade de
développement
(démarrage,
consolidation,
développement,
innovation…) et présenter les aspects généraux de l’entrepreneuriat
(3h)
Intervenant : Abdelkader Chehih, Centre Entrepreneuriat du Littoral
Modalités d’examen
Réflexion sur le projet professionnel : rapport présentant le projet de
formation remis à l’enseignant (les consignes seront données pendant les séances)
(80% de la note)
CEL : QCM inclus dans la séance de 3 heures (20% de la note)
(rattrapage CEL en 2e session : QCM d’une durée de 30 minutes)
Suite à la réforme de la formation en langue vivante dans le cadre du LANSAD (LANgue
pour Spécialistes d’Autres Disciplines), les étudiants des trois années de la Licence Lettres
Modernes sont mélangés et répartis par groupes de niveau après avoir passé un test de
positionnement.
Programme
Le programme comporte en Licence, 24h de langue vivante étrangère par semestre et 10h
minimum de travail personnel étudiant, par semestre également, en autonomie guidée au
Centre de Ressources en Langues (dans les lieux d’accueil du CRL ou à distance sur
Internet) : http://crl.univ-littoral.fr.
Premier objectif des cours de langues vivantes étrangères : l’amélioration du niveau
général de compétences en langues (compréhension orale, compréhension écrite,
production orale, production écrite).
Niveau cible en licence : B2 dans la première langue vivante étrangère (généralement
l’anglais). Niveau minimum souhaitable en licence : B1 dans la première langue vivante
étrangère.
Textes étudiés – Bibliographie : chaque enseignant distribuera les documents pendant les
cours.
Modalités d’examen : chaque étudiant sera évalué au moyen de 5 notes par semestre.
3 notes seront attribuées par le biais d’évaluations en contrôle continu :
- une note de compréhension orale ;
- une note d’oral (production en continu et/ou interaction) ;
- une note CRL (travail de l’étudiant hors présentiel). En complément des enseignements,
on demandera aux étudiants d’effectuer au minimum 10 heures de travail autonome guidé
au Centre de Ressources en Langues (dans les lieux d’accueil du CRL ou à distance sur
Internet).
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : une épreuve de compréhension écrite et une épreuve de
production écrite
Documents autorisés : aucun
Guide des études – Boulogne 53
SEMESTRE 5
UE PROFESSIONNALISATION 5.9
SEMESTRE 5
UE PROFESSIONNALISATION 5.10
Module optionnel 1 : Grands écrivains, autre option
Les étudiants qui se destinent aux métiers de l’enseignement sont tenus de suivre
le cours consacré aux Grands écrivains, qui a pour objectif de parfaire leur culture
littéraire.
Les étudiants qui s’orientent vers d’autres débouchés ont la possibilité de choisir
une autre option en rapport avec leur parcours professionnel.
Grands écrivains
Module optionnel 2 : Mathématiques ESPE, autre option
Les étudiants qui se destinent au professorat des écoles sont tenus de suivre le
cours de Mathématiques ESPE, qui a pour objectif de les préparer au CRPE
(ex CAPE).
Les étudiants qui s’orientent vers d’autres débouchés sont invités à choisir une
autre option en rapport avec leur parcours professionnel.
Enseignant : Pascale RODTS-ROUGE
Programme
Chaque séance (3h) est organisée autour d’un grand écrivain français, replacé dans
le contexte littéraire, artistique, social, politique et historique. La présentation de
figures essentielles du patrimoine culturel français – du XVI e au XXe siècle s’accompagne d’une réflexion sur l’histoire littéraire, illustrée autant par des
textes que par des documents audiovisuels.
Textes étudiés
Des extraits de texte – romans ou pièces de théâtre – seront distribués et étudiés en cours.
Bibliographie
On recommande la lecture d’œuvres des auteurs étudiés : à titre d’exemples
RABELAIS, Gargantua, Pantagruel, Le Tiers Livre, Le Quart Livre
MOLIÈRE, Les fourberies de Scapin, Dom Juan
RACINE, Phèdre, Bérénice, Bajazet
BEAUMARCHAIS : Le Barbier de Séville, Le Mariage de Figaro
BALZAC : Le Colonnel Chabert, La Femme de trente ans
HUGO, Quatre-vingt treize, Ruy Blas
PROUST, Du Côté de chez Swann, A l’ombre des jeunes filles en fleurs
COLETTE, Les Vrilles de la vigne, La Maison de Claudine
D’autres indications seront fournies au cours du semestre.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve : commentaire composé ou étude suivie
Documents autorisés : aucun
Mathématiques
Enseignant : Gaëlle MAILLY
Programme
Ce cours de 24h s’adresse aux étudiants se destinant au professorat des écoles. Il
vise à dispenser les prérequis en mathématiques indispensables à la préparation du
CRPE. Le niveau attendu est celui exigé par la maîtrise du programme du collège.
Les notions qui seront revues sont : les nombres (les différents ensembles de
nombres, la numération, les règles de calcul et les relations entre les nombres), la
mise en équations de problèmes, la relation de proportionnalité, la géométrie plane
ainsi que les grandeurs et mesures. L’objectif principal est d’amener les étudiants
à maîtriser les calculs élémentaires, la résolution d’équations et à se familiariser
avec la manipulation d’inconnues et avec le fonctionnement de démonstrations en
géométrie.
Bibliographie
Livres de mathématiques niveau collège
Mathématiques Tomes 1 et 2, M. Mante & R. Charnay, Ed. Hatier concours
Modalités d’examen
Examen terminal : Épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : résolution d’exercices
Documents autorisés : Calculatrice type collège
Guide des études – Boulogne 54
SEMESTRE 5
UE PROFESSIONNALISATION 5.11
Module optionnel 3
Les étudiants ont notamment la possibilité :
– de s’orienter vers une seconde langue vivante (LV2)
– de choisir leur option dans le programme de la Licence d’Histoire
(cf. Guide des études de la Licence d’Histoire)
– de choisir une option Didactique des langues (enseignante : Imelda
ELLIOTT)
Guide des études – Boulogne 55
LICENCE
Troisième année
Semestre 6
Licence
Troisième année
Semestre 6
CM
TD
ECTS
18
18
18
14
14
24
20
3
4
4
3
3
3
20
25
20
24
10
2
3
3
2
Semestre 6 : 251 h
Enseignements fondamentaux
6.1 Littérature comparée
6.2 Littérature française 3
6.3 Littérature française 4
6.4 Ancien français
6.5 Linguistique
6.6 Latin
UE de professionnalisation
6.7 Sensibilisation aux métiers de l’enseignement
6.8 Langue vivante : oral (anglais - allemand - espagnol)
6.9 Module optionnel 1 : Culture littéraire ultra-contemporaine, autre option
6.10 Module optionnel 2 : LV2, autre option
12
12
12
10
10
SEMESTRE 6
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 6.1
SEMESTRE 6
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 6.2
Littérature comparée
Littérature française 3
Enseignant : Michel AROUIMI
Enseignant : Jean DEVAUX
Programme
Le héros éponyme du récit de Hermann Melville Billy Budd ,achevé en 1891, est
assimilé, lors de sa mort, au « rose de l’aube ». Cette expression, qui surcharge la
rature d’un terme religieux sur le manuscrit de Melville, semble avoir généré une
profusion de roses dans un roman de Bosco, Les Balesta (1955). L’enjeu
esthétique de cette imitation littéraire est un écran, sur les questions
métaphysiques, dissimulées par cette rature, mais qui n’en imprègnent pas moins
le récit de Melville, modèle de celui de Bosco.
Programme
Bibliographie
La bibliographie sera présentée en cours.
Bibliographie
La bibliographie critique sera communiquée au fil du cours.
Lectures
Herman Melville, Billy Budd, marin, Gallimard, L’imaginaire.
Henri Bosco, Les Balesta, Gallimard,1983.
Choix de textes
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve : dissertation portant sur deux sujets au choix
Documents autorisés : les œuvres étudiées
Le récit de voyage
Du Voyage autour du Monde de Bougainville aux œuvres de Chateaubriand, de
Flaubert ou de George Sand, les écrivains voyageurs n’ont cessé de coucher sur le
papier le récit de leur périple, exprimant leurs curiosités, leurs indignations et
leurs enthousiasmes. L’on s’attachera, à travers un choix de textes représentatifs, à
définir les traits marquants de ce véritable genre littéraire, que tous les grands
narrateurs pratiquèrent avec passion.
J.-Cl. BERCHET, Le voyage en Orient. Anthologie des voyageurs français dans le Levant au XIX e
siècle, Paris, Robert Laffont, 1985 (Bouquins).
Y. HERSANT, Italies. Anthologie des voyageurs français au XVIII e et XIXe siècles, Paris, Robert
Laffont, 1985 (Bouquins).
J.-M. GOULEMOT, P. LIDSKY, D. MASSEAU, Le voyage en France, t. 1, Anthologie des voyageurs
européens en France, du Moyen Âge à la fin de l’Empire, t. 2, Anthologie des voyageurs français et
étrangers en France au XIXe et XXe siècle, Paris, Robert Laffont, 1995-1997 (Bouquins).
Modalités d’examen
Examen terminal : épreuve orale
Durée : 20 min (30 min de préparation)
Type d’épreuve : questions d’histoire littéraire, commentaire d’extraits
analysés en cours
Documents autorisés : les textes au programme, exclusivement dans
l’édition originale
Guide des études – Boulogne 58
SEMESTRE 6
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 6.3
SEMESTRE 6
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 6.4
Ancien français
Littérature française 4
Enseignant : Matthieu MARCHAL
Enseignant : Pascale RODTS-ROUGÉ
Programme
Voyage au bout de la nuit, dans le sillage du récit picaresque
Le roman de Louis-Ferdinand Céline, paru en 1932, sera essentiellement abordé
dans la perspective du récit picaresque et des thèmes qu’il met en scène : le récit
de formation, l’anti-héros, le voyage, la cruauté, l’ironie, etc.
Cette étude sera l’occasion de définir un genre littéraire qui prend naissance en
Espagne au XVIe avec Lazarillo de Tormes, et se poursuit au XVIIe puis au XVIIIe
en Angleterre et en France à travers le roman d’apprentissage, jusqu’au XX e et
XXIe siècles.
L’étude mettra aussi l’accent sur l’originalité d’une œuvre romanesque sans
laquelle le roman français de la seconde moitié du XX e siècle ne serait pas ce qu’il
est : une œuvre fascinante, qui jette sur les valeurs morales, sociales, politiques,
etc., un regard pessimiste que l’écriture peut seule exorciser.
Texte étudié
Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit (choix libre de l’édition)
Bibliographie
Elle sera communiquée au cours de la première séance.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4 heures
Type d’épreuve : au choix :
 commentaire composé ou étude suivie
 dissertation
Documents autorisés : Voyage au bout de la nuit
Programme
Le Roman du Châtelain de Coucy et de la dame de Fayel de Jakemés
« À la fin du XIIIe siècle, un romancier du Nord de la France, Jakemés, métamorphose le
trouvère historique qu’est le châtelain de Coucy et sa dame en un couple d’amants
mythiques, dont l’histoire tragique (...) aura une belle postérité jusqu’au XIX e siècle. Tout
en composant le premier roman biographique en langue d’oïl qui soit consacré à un poète
et à une mise en recueil de ses chansons, il s’approprie la légende cruelle mais fascinante
du cœur mangé » (Catherine Gaullier-Bougassas).
Ce texte sera pour nous l’occasion d’étudier la langue romanesque du XIII e siècle. Le
cours consistera en un approfondissement des notions acquises aux semestres précédents :
entraînement à la traduction, études des traits phonétiques et graphiques de l’ancien
français, morphologie nominale (altération des radicaux des noms, adjectifs et
déterminants ainsi que leur classement), morphologie verbale (reconnaissance et
classement des formes conjuguées), syntaxe (pronoms, emploi des formes en -ant) et
vocabulaire.
Texte étudié : Le Roman du Châtelain de Coucy et de la dame de Fayel de Jakemés,
éd. bilingue de Catherine Gaullier-Bougassas, Paris, Champion classiques, 2009
Bibliographie
G. Hasenohr et G. Raynaud de Lage, Introduction à l’ancien français, Paris, SEDES, 1990.
Ph. Ménard, Syntaxe de l’ancien français, Bordeaux, Editions Bière, 1987.
G. Moignet, Grammaire de l’ancien français, Paris, Klincksieck, 1988.
O. Bertrand et S. Ménégaldo, Vocabulaire d’ancien français : fiches à l’usage des concours, Paris,
A. Colin, 2010 (2e édition).
R. Guillot, L’épreuve d’ancien français aux concours. Fiches de vocabulaire, Paris, Champion,
2008.
L. Hélix, L’épreuve de vocabulaire d’ancien français, fiches de sémantique, Paris, Édition du Temps,
2000.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2h30
Type d’épreuve : questionnaire sur texte
Documents autorisés : aucun
Guide des études – Boulogne 59
SEMESTRE 6
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 6.5
SEMESTRE 6
ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 6.6
Linguistique
Latin
Enseignante : Dorota SIKORA
Programme
Enseignant : Bruno DURIER
Linguistique et analyse de textes
Le cours est destiné à présenter des notions et des concepts, élaborés par les
différentes disciplines linguistiques (tout particulièrement, la syntaxe, la
sémantique et la pragmatique) dans leur application à l’analyse de textes. En
partant de la distinction frégéenne entre le sens, la signification et la référence,
nous aborderons dans un premier temps les différentes manières d’actualiser le
sens. Nous nous intéresserons notamment à la notion d’explicite, d’implicite, de
présupposé, d’inférence. En précisant la différence entre le contexte et le co-texte,
le cours exposera ensuite les principaux éléments des théories énonciatives afin
d’aborder le problème des marqueurs indexicaux (déictiques personnels, spatiaux
et temporels). Enfin, nous étudierons des questions liées à la cohérence textuelle
(anaphore, cataphore, etc.)
Bibliographie
ADAM, J.-M. 2006. La linguistique textuelle. Paris : Armand Colin.
KERBRAT-ORECCHIONI, C. 2001. Les actes de langage dans le discours. Théorie et
fonctionnement. Paris : Nathan.
MAINGUENEAU, D. 2005. Linguistique pour le texte littéraire. Paris : Armand
Colin.
MAINGUENEAU, D., PHILIPPE, G. 2005. Exercices de linguistique pour le texte
littéraire. Paris : Armand Colin.
MOESCHLER, J., REBOUL, A. 1994. Dictionnaire encyclopédique de pragmatique.
Paris : Éditions du Seuil.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : épreuve écrite portant sur les problèmes abordés en cours
Documents autorisés : dictionnaire unilingue pour les étudiants Erasmus
Groupe Débutants
Programme
Cette troisième année d’initiation au latin propose une synthèse des notions de
morphologie et de syntaxe abordées lors des années précédentes et étudie leur
mise en œuvre dans les grands textes de la littérature latine, l’objectif étant de
donner aux étudiants le niveau nécessaire pour suivre les cours de latin du Master
Enseignement.
Groupe Perfectionnement
Programme
À travers la traduction de textes extraits des histoires, des traités, de la
correspondance ou de la poésie, le cours propose aux étudiants une révision des
éléments de la grammaire latine, une approche de la littérature et une initiation à
la civilisation romaine. Le second semestre sera plus particulièrement consacré à
l’étude de textes extraits des grandes œuvres poétiques.
Bibliographie
La bibliographie critique sera communiquée aux premiers cours.
Modalités d’examen
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 4h
Type d’épreuve : niveau 1 : version, thème, questions
niveau 2 : version d’un auteur ou d’un genre ayant fait
l’objet du cours, thème, questions
Documents autorisés : dictionnaire latin / français
Guide des études – Boulogne 60
SEMESTRE 6
UE PROFESSIONNALISATION 6.7
Sensibilisation aux métiers de l’enseignement
Module de Pré-professionnalisation
Coordination : Centre ESPE d’Outreau
A) Des modules proposés en L2 ou en L3.
A1) Un module théorique et une préparation au stage (24 HTD) Descriptif du module
Ce module a lieu au S1. Il est composé de deux axes en lien :
 un axe théorique relatif à l’institution scolaire et aux savoirs pour
enseigner (18 HTD)
 une préparation à un module pratique. (6 HTD)
Axe théorique (18 HTD)
L’institution Scolaire, ses acteurs et ses métiers :
J.
organisation du système d’enseignement, organisation des
établissements scolaires, projets d’établissement, d’école, de cycle…
K.
histoire du système éducatif,
L.
le rôle de l’intégration sociale de l’école
Savoirs pour enseigner : apprentissages et développement
l’élève face aux apprentissages : théories de l’apprentissage;
le métier d’élève - l’élève et l’apprentissage;
l’enseignant face aux élèves : les courants pédagogiques de référence;
Axe préparation au stage (6 HTD)
 Présentation du dossier, les finalités, la méthodologie.
 Qu’est-ce qu’observer ? Constitution et proposition
d’observation.
de
grilles
 Évaluation :
L’évaluation a lieu à la fin du module lors de la cession d’examen prévue par
l’ULCO. La note pourra être compensée. Lors de l’examen, un travail de réflexion
est demandé aux étudiants à partir de 4 ou 5 questions relatives aux contenus
dispensés.
A2) Un module pratique (21 HTD) Descriptif du module
Ce module a lieu au S2 et s’inscrit en lien avec l’axe théorique et la préparation au
stage. Seuls, les étudiants inscrits au module A1 peuvent le suivre. Il se
compose d’un stage d’observation en milieu scolaire dans le premier ou le second
degré (18 heures) et d’un bilan (3 HTD).
 Évaluation
Le stage donne lieu à la rédaction d’un rapport d’une dizaine de pages, noté. La
note pourra être compensée. L’étudiant doit mobiliser, pour l’analyse, les
connaissances dispensées lors du module A1.
B) Un module disciplinaire de remise à niveau en français en L1 (24 HTD)
 Descriptif du module
Le module a lieu au S2 et propose aux étudiants de toutes les UF des exercices de
remises à niveau en grammaire, lexique et orthographe.
 Évaluation
Lors de l’examen, les étudiants effectueront des exercices en lien avec les
contenus dispensés.
C) Les intervenants
Afin de répondre à la polyvalence du métier d’enseignant et aux spécificités des
contenus du module, nous proposons des intervenants de statuts différents : des
PIUFM et des enseignants du premier degré. La répartition des intervenants est la
suivante :
Type de module
Module théorique Module à stage
Module
disciplinaire
Intervenant
PIUFM
PIUFM
Enseignants
Premier degré
D) L’assiduité
L’assiduité aux différents cours constitue une condition de validation du module
SME. Nous autorisons deux absences justifiées de la part des étudiants inscrits.
Guide des études – Boulogne 61
- Note de langue établie sur base des 5 notes du semestre : 50 % de la note
SEMESTRE 6
UE PROFESSIONNALISATION 6.8
Langue vivante : Anglais
Suite à la réforme de la formation en langue vivante dans le cadre du LANSAD (LANgue
pour Spécialistes d’Autres Disciplines), les étudiants des trois années de la Licence Lettres
Modernes sont mélangés et répartis par groupes de niveau après avoir passé un test de
positionnement.
Programme
Le programme comporte en Licence, 24h de langue vivante étrangère par semestre et 10h
minimum de travail personnel étudiant, par semestre également, en autonomie guidée au
Centre de Ressources en Langues (dans les lieux d’accueil du CRL ou à distance sur
Internet) : http://crl.univ-littoral.fr.
Premier objectif des cours de langues vivantes étrangères : l’amélioration du niveau
général de compétences en langues (compréhension orale, compréhension écrite,
production orale, production écrite).
Niveau cible en licence : B2 dans la première langue vivante étrangère (généralement
l’anglais). Niveau minimum souhaitable en licence : B1 dans la première langue vivante
étrangère.
Contrôle continu (3 notes seront attribuées par le biais d’évaluations) :
- une note de compréhension orale ;
- une note d’oral (production en continu et/ou interaction) ;
- une note CRL (travail de l’étudiant hors présentiel). En complément des enseignements,
on demandera aux étudiants d’effectuer au minimum 10 heures de travail autonome guidé
au Centre de Ressources en Langues (dans les lieux d’accueil du CRL ou à distance sur
Internet).
Examen terminal
Durée : épreuve écrite de 2 heures
Type d’épreuve : une épreuve de compréhension écrite et une épreuve de
production écrite
Documents autorisés : aucun
Textes étudiés – Bibliographie : chaque enseignant distribuera les documents pendant les
cours.
Modalités d’examen
– Note CLES attribuée à partir des tableaux de conversion de toutes les
certifications (voir ci-après) : 50 % de la note
Niveau B1 (CLES 1)
Niveau B2 (CLES 2)
4 compétences validées
16/20
20/20
3 compétences validées
11/20
15/20
2 compétences validées
8/20
12/20
1 compétence validée
5/20
7/20
0 compétence validée
0/20
0/20
Guide des études – Boulogne 62
SEMESTRE 6
UE PROFESSIONNALISATION 6.9
SEMESTRE 6
UE PROFESSIONNALISATION 6.10
Module optionnel 1 : Culture littéraire ultra-contemporaine, autre option
Les étudiants qui se destinent aux métiers de l’enseignement sont tenus de suivre
le cours consacré à la Culture littéraire ultra-contemporaine, qui a pour objectif de
compléter leur formation littéraire.
Les étudiants qui s’orientent vers d’autres débouchés ont la possibilité de choisir
une autre option en rapport avec leur parcours professionnel.
Module optionnel 2
Les étudiants ont notamment la possibilité :
– de s’orienter vers une seconde langue vivante (LV2)
– de choisir leur option dans le programme de la Licence d’Histoire
(cf. Guide des études de la Licence d’Histoire)
– de choisir une option Didactique des langues (enseignant : Jean-François
BROUTTIER)
Culture littéraire ultra-contemporaine
Enseignant : Catherine HAMAN
Programme
Ce cours tentera de définir et d’analyser les grandes tendances de la littérature de
ces dernières décennies. L’accent sera mis sur trois genres majeurs : le roman, le
théâtre et l’écriture de soi.
Textes étudiés
Le corpus sera précisé lors des premiers cours.
Bibliographie
Une bibliographie critique sera communiquée lors du premier cours.
Modalités d’examen
Examen terminal : épreuve orale
Durée : préparation d’une heure, passage de 20 min
Type d’épreuve : question de cours / analyse d’un extrait d’œuvre
Documents autorisés : aucun
Guide des études – Boulogne 63
Table des matières











Bienvenue…………………………………………………………………
Quelques informations pratiques………….………………………………
Calendrier 2015-2016………………….………………………………....
La bibliothèque universitaire…………………………………………………..
Un bon conseil……………………….……………………………………
CLES (Certificat de compétence en Langue de l’Enseignement Supérieur)
Stage hors cursus…………………………………………………………..
Le système LMD…………………………………………….……………
Modalités d’examen………………………………………………………
Programmes des cours de la Licence.……………………………………..
Première année : semestre 1……………………………………...
Première année : semestre 2……………………………………...
Deuxième année : semestre 3……………………………………..
Deuxième année : semestre 4……………………………………..
Troisième année : semestre 5……………………………………..
Troisième année : semestre 6……………………………………..
Table des matières………………………………………………………....
2
3
6
7
7
9
10
11
12
15
18
27
34
42
49
57
64
Réalisation du guide : Matthieu MARCHAL
Christian RATEL
Guide des études – Boulogne 64
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement