Logement - Communauté d`Agglomération du Pays Ajaccien

Logement - Communauté d`Agglomération du Pays Ajaccien
Paesi
d’Aiacciu
Le magazine de la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien
LE DOSSIER
Logement
Un nouveau
Programme Local de l’Habitat
www.ca-ajaccien.fr
N
013
2
t
e
ill
- ju
3
1
*
13
jL’Instant
capa
Numéro
paesi d’aiacciu
le logement
pour tous
édito
Le logement au même titre que l’emploi
et la santé font partie des priorités auxquelles le service public doit répondre.
Indéniablement liées, interconnectés
pourrions-nous dire tant elles représentent cette première base sociale que
nous devons sans cesse défendre et
développer pour répondre aux besoins.
Jamais l’intervention des pouvoirs publics ne s’est avérée si indispensable.
Depuis le cri de l’Abbé Pierre en 1956,
beaucoup a été fait mais il reste beaucoup à faire.
Aussi, la CAPA a décidé de concevoir un
programme de l’habitat n°2, fort des réalisations du premier. Avec le nouveau
PLH présenté aux instances à la fin de
l’année, la Communauté d’Agglomération continue de tracer une voie franche
et dynamique en matière de création de
logements, de mixité sociale, de préservation de notre patrimoine mais aussi
de régulation des prix.
L’exigence est forte. C’est la raison pour
laquelle nous avons engagé une démarche que nous avons souhaité commune et partagée, établie en bonne
intelligence avec tous les acteurs du
territoire pour mettre sur pied un programme local de l’habitat réaliste, ambitieux et volontaire. Un PLH à la hauteur
des attentes.
Plus que jamais, l’accès au logement
doit se faire dans des conditions équitables pour tous. Nos jeunes doivent
pouvoir s’installer et travailler au pays.
Nos séniors parfois en perte d’autonomie doivent bénéficier d’un logement
adapté.
Le logement pour tous est un acte politique fort en lequel nous croyons fermement. Avec détermination, conviction
et humanisme.
Le Président de la Communauté
d’Agglomération du Pays Ajaccien
10h30 - PLACe diamant - AJACCIO
le wifi PUBLIC est déployé
sur sept places ajacciennes et la plage de Lava.
Bientôt, le wifi public gratuit arrive aussi dans
les villages du territoire. Sortez surfer !
Paesi d’Aiacciu // Le magazine de la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien / N°13 / Juillet 2013/ Bimestriel
Directeur de la publication : Jean-Marc Roscigni / Rédactrice en chef : Sylvie Pellegrini/ Rédacteurs: Lisa d’Orazio, Marie-Ange Filippi, Linda Gendre.
Photographies : Balloïde, Sylvie Pellegrini, Philippe Jolivet/Roberto De Una/Antoine Ragonneau/Hardoin Michel, Kyrnolia, Filippi, Franck Bartoli,
Office de tourisme Ajaccio, iStock, Maison de l’emploi, Patrick Madec. Conception et maquette : Sylvie Pellegrini. Impression : Riccobono. 37 000
exemplaires (papier recyclé). Distribution : La Poste. Dépôt Légal : à parution. ISSN N°1778-7823. Magazine gratuit, ne peut être vendu. Ne pas
jeter sur la voie publique. Contacter la rédaction : s.pellegrini@ca-ajaccien.fr ou 04 95 52 95 00 ou CAPA - Direction de la Communication, de la
Concertation et de l’Expertise Citoyenne - Immeuble Castellani - Quartier St Joseph - 20090 Ajaccio
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2013
4
Les instantanés capa
Les instantanés capa
La Participation pour
l’assainissement
collectif est votée
Exposition
« Dumane in Casa » s’expose à SarrolaCarcopino et à Cuttoli Corticchiato
ASSAINISSEMENT Depuis, le 21 mars
2013, par délibération du Conseil Communautaire, la Participation pour l’Assainissement Collectif (PAC) a été instituée.
Cette participation est applicable aux propriétaires soumis à obligation de raccordement au réseau public de collecte des eaux
usées domestiques. Une participation soumise à un régime juridique spécifique a été
également instituée pour les propriétaires
d’immeubles n’étant pas à usage principal
d’habitation mais générant des eaux usées
assimilables à des effluents domestiques (ex:
restaurants, hôtels, …).
La tarification tient compte de la réglementation en vigueur et des spécificités locales.
Il faut souligner que celle-ci n’est due qu’une
seule fois et qu’elle permet de réaliser une
économie au regard du coût d’acquisition,
de gestion au quotidien et de réhabilitation
d’un système d’assainissement non collectif
pour une maison individuelle.
Enfin, cette redevance permet de contribuer
au financement sur le territoire communautaire d’équipements publics d’assainissement et de protéger notre environnement.
Plus d’infos : www.ca-ajaccien.fr
L’un des quatre projets primés par le jury du concours Dumane In Casa
sur la route Tout au long de l’été,
l’exposition Dumane in Casa voyage
dans les communes du Pays Ajaccien.
Pour rappel, cette exposition de 40
projets d’architectes professionnels et
étudiants, dont quatre ont été primés,
est le résultat d’un concours d’idées
lancé en septembre 2012 sur le thème
« Quelle architecture sur notre territoire ? »
Ainsi, après Afa, l’exposition est installée jusqu’au 26 juillet à la Mairie
Annexe de Sarola Carcopino à Effrico.
Enfin, les projets des quatre lauréats
seront exposés en la Mairie de CuttoliCorticchiato du 29 juillet au 16 août.
Venez nombreux découvrir la maison
de demain !
Entrée libre du lundi au vendredi de
9h à 12 et de 14h à 16h30.
Développement durable
mesurer les impacts de l’agenda 21
Le 26 juin dernier, s’ouvrait le premier comité de suivi de l’Agenda 21 en présence des élus et des
partenaires de l’action publique locale. Au programme de cette journée, un enjeu fort : construire le
dispositif qui permettra de mesurer les impacts de l’Agenda 21 sur le territoire... Découverte.
Comment les actions menées grâce à
l’Agenda 21 font-elles évoluer le territoire? Comment ont-elles participé à
transformer les pratiques des citoyens
et des partenaires impliqués ? Comment
mesurer le développement durable ?
Comment évaluer l’action des collectivités et des partenaires ?
Évaluer pour mieux agir
Territoire numérique
Gérer sa consommation d’eau en un clic...
c’est possible !
nouveau Faciliter l’accès au service public,
innover et rendre les démarches plus pratiques.
Autant d’objectifs au coeur du nouveau dispositif
mis en place par la CAPA et son délégataire Kyrnolia en faveur des habitants.
Des objectifs également présents dans les nouveaux avenants signés le 22 janvier dernier par le
Président de la Communauté d’Agglomération du
Pays Ajaccien et le Directeur de Kyrnolia.
C’est dans ce cadre que Kyrnolia s’est engagée à
repenser sa relation clientèle en la rendant plus
pratique, plus accessible mais aussi plus connectée avec l’installation très prochaine de plusieurs
bornes interactives.
En effet, pour donner accès aux services de l’eau
sur Internet, ces bornes seront placées en mairie
d’Ajaccio, en mairie annexe de Mezzavia, en mairie
annexe de Sarrola Carcopino et à l’entrée des bureaux de la communauté d’agglomération, quartier Saint Joseph.
Avec elles, les usagers pourront effectuer toutes
leurs démarches concernant leur contrat : consulter et régler ses factures en ligne, connaître sonindice de consommation, et même résilier son abonnement… et tout cela en un clic !
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2013
5
Des questions auxquelles une soixantaine
de personnes, élus, associations, institutions, entreprises ont tenté de répondre
lors d’une journée de travail participative.
Quatre ateliers thématiques ont planché
sur ce que l’on nomme « les indicateurs »,
véritables clés pour évaluer les actions de
l’Agenda 21 du pays Ajaccien et construire
un dispositif d’évaluation stratégique. «
Nous nous sommes engagés auprès des
habitants du Pays Ajaccien à améliorer leur
qualité de vie, dans le respect de notre environnement, de notre identité, de notre territoire et des générations futures», a rappelé
la Vice-Présidente déléguée à l’Agenda
21, « Il est de notre responsabilité, en tant
que partenaire de l’action publique locale,
de faire connaître clairement nos objectifs,
et de notre devoir d’évaluer les décisions
que nous prenons et les projets que nous
portons » a t-elle poursuivi.
Une action publique mieux
comprise et partagée
Préparer l’évaluation, c’est d’abord débattre des résultats que l’on attend, et de
la façon dont on mesurera les changements. Une nécessité pour aller toujours
plus loin et répondre aux besoins des
habitants comme l’ a expliqué Cécile Marchapt-Carcopino, chef de projet Agenda
21. « Ces travaux doivent nous permettre
d’ancrer l’évaluation sur le territoire pour
être en capacité de mesurer la plus-value
apportée par l’Agenda 21. Il s’agit de vérifier
en continu sa cohérence et sa pertinence au
regard des enjeux locaux et des besoins des
habitants qui évoluent mais aussi trouver la
bonne adéquation entre les besoins et les
ressources, se donner les moyens d’adapter certains aspects de la stratégie, rendre
compte aux citoyens et faire en sorte que
l’utilité de l’action publique soit mieux comprise et partagée ».
200 indicateurs identifiés
Au terme des travaux des quatre ateliers,
près de 200 indicateurs de résultats et
d’impacts ont été identifiés, constituant
un premier référentiel d’évaluation.
Les prochaines réunions de travail se tiendront dans le courant de l’été. Elles
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2013
permettront d’analyser la pertinence de
ces indicateurs au regard des objectifs de
l’Agenda 21 et des enjeux locaux de développement durable.
Ce projet permettra donc d’évaluer les
actions menées mais aussi d’engager
toujours plus, le Pays Ajaccien et ses
habitants sur la voie du développement
durable .
En savoir plus crdd-ajaccien.fr
6
Les instantanés capa
Les Goëlands leucophées en diminution
sur le territoire ajaccien
Rue des Halles et
Etienne Conti : fin des
travaux de réfection
des réseaux
Les travaux de renouvellement duréseau ont
duré un mois.
régulation Il y a quelques semaines, le
groupe de travail auquel participent entre
autres la Ville d’Ajaccio et la CAPA se réunissait pour évoquer la question du goéland
leucophée et de sa présence parfois envahissante.
En effet, ces derniers, comme le savent bien
les habitants du Pays Ajaccien, peuvent
être responsables de certaines nuisances
comme par exemple l’apport de déchets
sur la voie publique ou la mise en danger
au décollage ou à l’atterrissage des avions à
l’aéroport Napoléon Bonaparte.
Lors de cette réunion, une réduction importante de cette population a été constatée
due notamment à la fermeture de la décharge de St Antoine, des mesures de régulation et une gestion des déchets améliorée
avec la suppression progressive des bacs à
ordures ménagères de la voie publique.
À l’automne 2013, un rapport de suivi ornithologique sera rendu public et permettra
de dresser un état des lieux complet de leur
présence en Pays ajaccien.
La Maison des Grands Travaux
passe à l’heure d’été
a l’heure Située à l’angle du boulevard Roi Jérôme et de la rue Etienne Conti à
Ajaccio, la Maison des Grands Travaux vous accueille désormais du lundi au samedi
de 9 heures à 13 heures. Cet espace dédié aux grands chantiers du territoire permet à la fois de saisir la réalité des projets urbains dans son ensemble mais aussi
de renseigner les riverains sur les modalités pratiques : durée des travaux, impacts,
solutions proposées etc...
Au-delà de sa mission d’information la Maison des Grands Travaux est aussi un lieu
de rencontres, d’expositions et d’échanges au cœur de la cité.
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2013
travaux La Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien assure la
collecte et le traitement des eaux usées
ainsi que la gestion des eaux pluviales
pour le compte de la Ville d’Ajaccio. Afin
de préserver de l’environnement et
l’espace urbain de toute dégradation,
des travaux de réfection du réseau rue
des Halles et rue Etienne Conti ont été
entamés.
Ce chantier, d’une durée d’un mois, a
permis de construire un système de réseau dit «séparatif». Il s’agit d’un réseau
qui permet de collecter séparément
les eaux de pluies et les eaux usées. Ces
travaux ont été achevés fin juin et permettront de mieux gérer les variations
de débit liées aux intempéries parfois
violentes et ainsi d’éviter nuisances et
débordements pour les habitants, commerçants et restaurateurs du quartier.
4600
C’est le nombre de visiteurs en 15
jours du portail d’accès au wifi public gratuit du Pays Ajaccien !
logement
un nouveau
A
plh
u palmarès des préoccupations des habitants
de notre territoire, le logement demeure
en bonne place. Trouver un toit. Habiter un
logement décent. Payer le juste prix pour
se loger. Autant d’enjeux du quotidien auxquels les
habitants du Pays Ajaccien comme le reste du territoire
sont confrontés. Compétente en matière d’habitat, la
CAPA dispose d’un levier transversal. D’un outil pourraiton dire tant il joue un rôle important dans la mise en œuvre
de la politique en matière de logement. Le PLH2, sigle
quelque peu obscur pour deuxième Programme Local de
l’Habitat, définit en effet jusqu’en 2018 les orientations
stratégiques pour répondre aux besoins des habitants.
Au cœur de l’action, des composantes nombreuses et
diverses. Entre plan d’actions, modernisation du parc
immobilier et équilibre social, il s’agit de réinventer la
ville et de repenser le territoire pour que chacun puisse
trouver un logement adapté à sa situation.
Paesi d’Aiacciu -Lugliu di u 2013
8
grand angle
grand angle
objectif ambitieux pour répondre
aux difficultés que rencontrent
ses habitants pour se loger. Pour
atteindre ce niveau de développement, la mobilisation de tous
les acteurs est nécessaire. Cela
suppose également de développer le rôle des collectivités dans
la définition des opérations de
manière à limiter la consommation foncière et ainsi préserver les
espaces naturels et agricoles.
Développer une offre nouvelle de 1 800 de logements
sociaux
En 2006, lorsque la communauté d’agglomération du Pays Ajaccien adopte son
premier PLH, les enjeux sont nombreux.
Au fil des 34 actions déclinées par le plan
d’actions, il s’agit de produire une offre
locative plus importante pour fluidifier
le marché, et revaloriser l’habitat existant
pour limiter l’exode des populations du
centre-ville et des villages.
Mais l’objectif est également de limiter
l’étalement urbain, tout en favorisant la
qualité de la production neuve, et en régulant les prix.
Tracer des lignes d’action
Document stratégique obligatoire, le PLH
définit un projet global de développement concerté et équilibré de l’habitat
sur une période de six ans. Pour autant,
le PLH, ne saurait avoir la prétention de
résoudre, à lui seul, le « problème » du
logement. Il apporte à son niveau des
réponses souples et diversifiées permettant d’offrir une perspective et de tracer
des lignes d’action.
Un bilan positif
Aujourd’hui arrivé à son terme, le premier PLH (2007-2012) a favorisé une
véritable action foncière avec la création d’un Fonds d’Intervention Foncière
Habitat qui a permis l’acquisition du terrain de l’ancienne usine à gaz d’Ajaccio.
Revendu à un promoteur dans le cadre
d’un appel à projet et sous conditions, un
programme inédit de logement mixte est
aujourd’hui en cours de réalisation. Sur
104 logements, 40 logements locatifs sociaux seront disponibles dans un secteur
qui n’en comptait aucun. Pour répondre à
ces besoins en logements, 565 logements
locatifs sociaux ont également été financés sur le territoire.
En matière de revalorisation de l’habitat
ancien, l’opération programmée d’amélioration de l’habitat – renouvellement
urbain (OPAH-RU) sur la commune d’Ajaccio a permis d’aider 191 propriétaires de
logements anciens à réhabiliter leur bien
et à remettre sur le marché des appartements vacants.
Pour lutter contre l’étalement urbain, le
PLH préconise de développer de nouvelles formes d’habitat économes en
espaces, proches des transports publics,
inscrites dans une logique de développement durable : «les hameaux de l’avenir».
Dans ce cadre, trois opérations sont en
cours au Col du Pruno à Alata, au Listincone à Appietto, et à Mezzana à SarolaCarcopino. Au service des habitants, la
Maison de l’Habitat Durable accueille
gratuitement les usagers qui portent un
projet de construction sur le territoire,
pour les informer et les accompagner
dans leurs démarches. Pour questionner
le rapport à l’architecture, le concours
d’architecture Dumane in Casa permet de
repenser la maison traditionnelle et imaginer celle de demain.
L’habitat, chantier d’innovations et
de concertation
Avec le PLH puissance 2 qui doit être
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2013
adopté avant la fin de l’année, il s’agit tout
autant de poursuivre que d’amplifier les
actions menées. Innover sans cesse dans
un contexte difficile, marqué par des prix
élevés, l’étalement urbain, le fort développement démographique, des revenus
inférieurs à la moyenne nationale et à une
offre de logement toujours insuffisante
malgré des avancées notables.
Aussi, depuis 2011, le chantier du PLH2
s’est déroulé sur le mode de la concertation et de la participation. Une volonté
qui s’est illustrée lors du « Forum de l’Habitat » où une centaine de participants,
habitants, élus, professionnels et acteurs
intéressés aux questions de l’habitat ont
participé au débat. Au final, ce sont 51
actions qui sont déclinées, 51 actions qui
portent en elles les trois principes fondateurs du PLH2 : permettre à chacun
de vivre dans un logement accessible
et de qualité, protéger le patrimoine et
l’environnement pour préserver l’avenir,
accompagner le développement économique au service des habitants et du territoire.
Construire 5 500 logements neufs
Pour répondre aux besoins tout en prenant en compte les choix de développement des communes et les projets d’ores
et déjà engagés, le PLH² propose d’accroître significativement le volume de
production de logements sur le territoire.
Ainsi, avec près de 5 500 logements sur
six ans (soit plus de 900 par an, contre 380
sur la dernière période), la CAPA fixe un
Face à la demande croissante de
logements à loyers modérés et
afin de répondre aux obligations
légales qui imposent aux communes de plus de 3 500 habitants
de compter 25 % de logements
locatifs sociaux, le PLH² fixe un
niveau de production de 295 logements sociaux par an sur le territoire de la CAPA. Outre les aides
qu’elle apporte aux opérateurs
d’habitations à loyer modéré, la
communauté d’agglomération
finance (dans le cadre de l’OPAH
Hameaux et Villages anciens) la
réhabilitation de logements anciens dans ses communes rurales
pour lutter contre le logement indigne et insalubre et remettre sur
le marché des logements vacants.
Réaliser 1200 logements accessibles à la propriété
Outre l’offre locative, la question
de l’accession à la propriété à prix
abordable est un enjeu phare
du PLH2. Il s’agit ainsi de donner
la possibilité aux ménages dits
modestes et intermédiaires de
se loger en Pays Ajaccien dans
des habitations à prix maîtrisé,
dans le cadre d’opérations qui
permettent d’éviter l’étalement
urbain. L’objectif est de permettre
la réalisation de près de 1 200 logements en accession sociale ou
maîtrisée d’ici à 2018.
Mener une politique foncière
et d’urbanisme partagée
Pour permettre la réalisation de
ces objectifs, il est nécessaire de
mettre en place différents outils
pour maîtriser le coût des opérations, préserver leur équilibre
financier, limiter leur consommation foncière et les localiser à
proximité des secteurs desservis
par les réseaux d’eau, d’assainissement, de transports… afin de
limiter les charges pour les futurs
occupants et réduire le coût pour
les collectivités. C’est pourquoi
le PLH² se décline en actions
concrètes à mettre en œuvre par
les différentes collectivités en
fonction de leurs compétences.
Le PLH : 3 étapes, 3 documents
Un diagnostic
pour mieux comprendre les atouts
et les faiblesses du
territoire en matière
de logement.
9
Des orientations
pour fixer des objectifs quantitatifs et
qualitatifs à atteindre
sur 6 ans notamment
en termes de production de nouveaux
logements.
Un programme
d’actions concrètes
et thématiques pour
définir les modalités
d’intervention et de
partenariat ainsi que
les moyens budgétaires à mobiliser
Les orientations du PLH² de la CAPA
•
•
•
•
Développer une offre nouvelle moyenne de 912
logements neufs par an pendant six ans;
Développer une politique foncière et d’urbanisme partagée dédiée à l’habitat;
Répondre aux besoins spécifiques en logements
et hébergements;
Améliorer la qualité des logements, en préservant l’environnement et le cadre de vie, dans
une logique d’économie de charges et de développement durable.
Le processus de validation du PLH²
Initiée fin 2010, l’élaboration du PLH² s’est poursuivie
jusqu’en février 2013 avec les élus, les partenaires,
et les habitants. Le 21 mars 2013, le conseil communautaire a arrêté le projet de PLH² qui a été soumis
pour avis aux 10 communes membres. Le conseil
communautaire de juillet a intégré ces avis avant que
le projet ne soit transmis au Préfet. Ce dernier doit
réunir le Comité Régional de l’Habitat et rendre son
avis à l’automne. Le conseil communautaire adoptera
ensuite définitivement le document.
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2013
10
grand angle
c’ dans l’air
Amélioration de l’habitat
Vous êtes propriétaire d’un logement ancien en Pays
Ajaccien et vous souhaitez y faire réaliser des travaux?
L’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat
(OPAH) intercommunale lancée il y a quelques jours par
la Communauté d’Agglomération peut vous permettre de
bénéficier d’aides financières et de conseils gratuits. En
ligne de mire, la volonté d’offrir au plus grand nombre de
bonnes conditions de logement et de préserver le patrimoine bâti. Voici son mode d’emploi.
CHIFFRES CLÉS
la capa vous aide à
financer vos travaux
150 logements concernés
3 680 000 € au total attribués dans le cadre de l’OPAH
85%
Jusqu’à
du montant
des travaux subventionnables
Plage ou concerts,
cet été,
allez-y en bus!
hors taxes peuvent être financés par les aides
.
Durée de l’OPAH : 5 ans
26 villages et hameaux du Pays
Ajacciens concernés
Améliorer l’habitat
Depuis le 15 juillet 2013, les propriétaires de logements
anciens situés dans le périmètre concerné peuvent bénéficier d’aides financières et d’un accompagnement gratuit
pour la réhabilitation de leur patrimoine. Le tout sur le
plan administratif comme sur le plan technique.
POUR QUI ?
• Vous êtes propriétaire occupant (vous occupez à titre
de résidence principale le logement): les aides sont attribuées sous condition de ressources.
• Vous êtes propriétaire bailleur (vous louez votre bien
en tant que résidence principale) : les aides sont soumises
aux conditions de mise en location après les travaux.
Des travaux entrepris dans un logement vacant pourront
être subventionnés en fonction du type d’occupation que
vous envisagez après les travaux : si vous comptez l’occu-
per en tant que résidence principale (selon vos revenus) ou si vous prévoyez de le louer (en fonction du niveau de loyer pratiqué).
Un accompagnement gratuit et personnalisé
Une équipe vous accompagne dans les démarches pour réaliser vos
projets et vient à votre rencontre chaque mois dans les communes. Un
accompagnement renforcé est aussi prévu pour les personnes à mobilité réduite, personnes âgées ou en situation de handicap.
COMMENT EN BÉNÉFICIER ?
Si vous envisagez de lancer des travaux pouvant être aidés dans le cadre
de l’OPAH ou si vous connaissez des personnes dans ce cas, contactez
l’équipe d’animation.
Notez bien qu’il ne faut en aucun cas lancer les travaux avant l’approbation de votre dossier car ils ne pourraient être aidés a posteriori. Par
ailleurs, seuls les travaux réalisés par des professionnels, entreprises du
bâtiment ou artisans, peuvent être aidés.
Contact de l’équipe d’animation: Tél: 04.95.51.52.74
Adresse: Équipe d’animation de l’OPAH - DGST , 6 boulevard Lantivy- 20000 Ajaccio
- opah.capa@ca-ajaccien.fr- www.ca-ajaccien.fr
14
A
6
ALATA
1 2
VILLANOVA
OL
15 16 PERI
O
11 SARR OPIN
RC
10
8
4 3
TAVACO
VALLE 12
DI MEZZANA
7
APPIETTO
13
CA
AFA
9
17
CUTTOLI
CORTICCHIATO
5
AJACCIO
Si vous possédez un logement
ancien situé dans ce périmètre,
renseignez-vous sur les conditions
d’attribution au 04.95.51.52.74
Les 9 cœurs Les 17 hameaux retenus
de villages
Afa
9: Ogliastrone,
10: Piscia Rossa
Alata
3: San Benedettu, 4: Cardiglione,
5: Ranuchiettu, 6: Pietrosella
Appietto
7: A Teppa, 8: A Vulpaja
CuttoliCorticchiato
17: Pedi Morella
Peri
15: Olmo, 16: Salasca
SarrolaCarcopino
11: Mandriolo, 12: Carcopino,
(Le Marchesaccio)
Tavaco
Valle di Mezzana 13: Casile, 14: Opapu
(Poggiale)
Villanova
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2013
1: San Fedele, 2: Poggio
Les soirées des 14 juillet et 15 août, les noctambus circuleront également jusuqu’ à minuit.
La Capa et les TCA se sont mis à l’heure
d’été. En effet, comme tous les ans,
c’est le retour des noctambus et des
fréquences renforcées. Focus sur un
dispositif qui favorise l’éco-mobilité.
Les noctambus : laissez-vous
conduire jusqu’à minuit
Tout l’été, du 1er juillet au 31 août 2013,
la CAPA et les TCA proposent à leurs
usagers une desserte nocturne tous
les vendredis et les samedis de 20h à
minuit.
Les cinq lignes concernées permettent
de proposer un maillage global et efficace de l’agglomération ajaccienne et
de son centre-ville.
Les arrêts des noctambus et les tarifs
pratiqués restent identiques à ceux effectués en journée. Les soirées des 14
juillet et 15 août, les noctambus seront
également en service.
Lignes concernées :
Ligne 1 : St Pierre de Cardo > Vazzio >
Place De Gaulle
Ligne 2 : Confina > Les Crêtes
Ligne 4 : Budiccione > Centre Hospitalier
Ligne 5 : Parata > Les Crêtes > Place de
Gaulle
Ligne 7 : Loreto > Empereur Maillot
Une desserte des plages
facilitée
Afin de rendre accessible aux ajacciens
et aux vacanciers l’ensemble des plages
très prisées d’Ajaccio, leur desserte est
assurée par la ligne 5 à l’ouest (Plage
des Sanguinaires), et la ligne 12 à l’est
(Plage du Ricanto) grâce à des horaires
adaptés.
Répondre aux besoins spécifiques
Ainsi, ces initiatives permettent de
répondre aux besoins des usagers en
période estivale mais aussi de s’adapter
aux grands évènements et manifestations culturelles du centre ville.
Un double souci accompagne cette
intensification de la desserte des transports en commun ajaccien : faciliter
l’accessibilité du centre-ville et des
évènements pour tous mais aussi promouvoir l’utilisation des transports en
commun.
Alors, laissez-vous tenter par le bus !
RENSEIGNEMENTS
Tel : 04 95 23 29 41
www.bus-tca.fr
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2013
Bornes horaires :
FInies les incertitudes!
Il y a quelques jours, des bornes d’information voyageurs ont fait leur apparition dans une dizaine arrêts du centre
ville d’Ajaccio. Alimentés par panneaux solaires, elles permettent aux
aux utilisateurs du bus de connaître le
temps de passage du prochain bus et
se rendre compte du temps d’attente
estimé.
Cette information est aussi accessible
avec un smart phone ou une tablette
numérique grace aux systèmes de
flash codes présents dans chaque arrêt.
Autant de moyens supplémentaires et
modernes pour simplifier encore plus
le recours aux services de transports
et répondre ainsi aux demandes des
habitants d’être mieux informés sur le
trafic ou sur les horaires.
11
12
focus
focus
Le savez-vous ?
Sur Pour
100100
euros
recettes,
€ de de
recettes
encaissées, la CAPA finance les
dépenses
suivantes::
la CAPA
consacre
Compte administratif 2012
Une gestion saine, un bilan positif
Reversement aux communes membres : 19,68 €
Moyens Généraux : 6,2 €
Environnement : 32,36 €
Le conseil communautaire a adopté le budget
2013 en février dernier.
Suite logique, l’adoption
du compte administratif qui retrace la situation exacte et réelle des
finances de la collectivité. Si le budget fixe
des dépenses et des
recettes prévisionnelles,
le compte administratif
correspond à ce qui a été
effectivement dépensé
et encaissé par la CAPA.
Le compte administratif est un exercice de
transparence. Il permet
de constater l’évolution
du budget et de vérifier
le respect des engagements pris par les élus
devant la population.
Analyse.
L’excédent consolidé des budgets de la CAPA s’élève à 6,2 millions d’euros
Transport : 9,64 €
L’excédent consolidé des budgets de la
CAPA s’élève à 6,2 millions d’euros.
Recettes enses
Dép
Eau : 5,11 €
En 2012, on note une évolution
de l’endettement de 15,89M€
consécutive à l’encaissement
Pour la CAPA, le compte administratif 2011 fait
apparaitre un bilan financier positif qui permet
d’envisager sereinement le financement des projets
d’investissement à venir.
Un endettement raisonnable et une capacité de
désendettement préservée, deux indices d’une
saine gestion budgétaire.
145,81 M€
151,93 M€
Asainissement : 25,22 €
Investissements réalisés
entre 2002 et 2012
56,38 M€
+
=
Avec un total de recettes de 151,93 millions Le recours à l’emprunt s’élève à 18,54 mild’euros rapporté à un total de dépenses de lions d’euros (en 2012, aucun emprunt n’a été
145,81 millions d’euros, le compte adminis- réalisé) pour le financement de 59,51 millions
tratif 2012 de la CAPA présente un résultat d’euros de dépenses d’investissement dont
positif de 6,12 millions d’euros. L’équilibre 36,41 millions d’euros de dépenses d’équipebudgétaire est ainsi
respectédes
et larecettes
capacité-de
Répartition
2012ment brut (acquisitions, travaux).
trésorerie de la collectivité
est
maintenue.
151,93 millions d’euros
Répartition des
recettes en
2012
4%
6%
Répartition des
dépenses en
2012
Répartition des dépenses - 2012
145,81 millions d’euros
16 %
12 %
5%
16 %
47,69 M€
Travaux
8,20 M€
Dotations et FCTVA
3,22 M€
Emprunt contracté
45,30 M€
Études
53,68 M€
Subventions équipement
Subventions
172,42 M€
Dépenses d’équipement
de 2002 à 2012
397
uipement :
Dépense d’éq
nt
397€ par habita
300
25,9
16 %
4%
273
PA a poursuivi
En 2012, la CA
investissement
sa politique d’
veloppement
permettant le dé
lidaire de son
dynamique et so
é un contexte
territoire malgr
s réformes insmarqué par de
portantes et
titutionnelles im
e économique
une conjonctur
meure difficile.
nationale qui de
250
12,7
33,3
200
Subventions
Versement transport
Emprunt
Divers
Taxe enlèvement ordures ménagères
Reversement de fiscalité aux communes membres
Développement économique
Environnement
Habitat - Logement
Assainissement
Eau
Moyens Généraux
Dette
CET
Taxe habitation et foncier non bati
FCTVA
Dotations
150
135
126
116
112
IFER et TASCOM
Compensations fiscales
Redevance eau - assainissement
100
100
80
55
50
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
Transports
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2013
Une gestion active des demandes de subventions
La CAPA bénéficie du soutien
de l’État et de ses partenaires
locaux pour accompagner le
financement et le développement de ses projets structurants.
Epargne
104,62 M€
319
9%
La bonne maîtrise de la gestion de dette permet de
conserver une structure de
dette saine et sécurisée avec
un taux moyen de la dette
inférieur à 4 % et une capacité
de désendettement inférieure
à 5 ans (maximum autorisé =
15 ans).
25,75 M€
350
42, 7
des emprunts 2012.
Financement de
l’investissement
Acquisitions
400
9%
Un autofinancement garant
d’une gestion saine et de
marges de manœuvre importantes
L’épargne brute atteint 8.9
M€ soit 9,6 % des recettes
réelles de fonctionnement
et l’épargne nette (épargne
brute hors remboursement du
capital de la dette) 7.2 M€.
Cette épargne nette permet
de financer directement des
dépenses d’équipement et
témoigne de la bonne santé
financière et de la capacité de
la CAPA à rembourser sa dette.
13
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2013
au niveau naOn peut noter
groupements
tional que les
ont amorcés
de communes
2008 un cycle
depuis l’exercice
t moins mard’investissemen
édent. Ce cycle
qué que le préc
inversé pour la
est totalement
l’exercice 2010
CAPA où depuis
ents montent
les investissem
continueront
en puissance et
ent jusqu’en
à évoluer fortem
2016.
14
Dynamique
Innovation(s)
Installation du premier visio relais
sentier du patrimoine
le service public plus proche
de vous
En 2010, la Maison de l’emploi (MDE)
du Pays Ajaccien a été parmi les premières en France à signer le renouvellement de sa convention quinquennale, partant du nouveau cahier des
charges définissant son rôle de « cellule d’ingénierie de développement
territorial ».
Trois ans et demi après, les projets du
nouveau plan d’actions deviennent
réalité comme le visio relais de
Cargese inauguré fin mai.
Dorénavant, les demandeurs d’emploi, les habitants de l’ouest Corse
ne sont plus obligés de se rendre sur
Ajaccio pour répondre aux convocations du Pôle Emploi, de la Mission
Locale, de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie ou du RSI.
Grâce au visio relais de Cargèse porté
premier coup de pioche !
par la Maison de l’emploi du pays Ajaccien et co-financé par le Fonds Social
Européen et la CTC, les convocations
ont lieu dans un local aménagé spécifiquement par la mairie de Cargèse.
L’opération porte sur la création, l’aménagement et l’équipement d’un sentier du patrimoine sur la commune de Cuttoli
Corticchiato. L’itinéraire à aménager en « sentier du patrimoine»
est situé près du village. Au départ du hameau de Curtichjatu,
le parcours rejoint a Vadda a I Mulini (vallée des moulins) et permettra au visiteur de remonter le temps en se plongeant dans la
vie d’une communauté rurale de la fin du 19e siècle.
Le nouvel outil multimédia développé par la société Orange, et qualifié
de «révolutionnaire» par le président
de la MDE pourrait prochainement
être installé sur d’autres territoires
excentrés et dans d’autres institutions
présentes sur Ajaccio.
Un circuit familial
Du point de vue technique, la boucle oscillera entre les niveaux
très facile et facile. La durée de marche est d’environ 1h15; l’altitude maximum du parcours est de 558m et de 397m au minimum. Le dénivelé cumulé à la montée est de 211m. Il s’agit
donc d’un itinéraire grand public et particulièrement adapté
aux familles. D’un point de vue patrimonial, le circuit présente
une richesse notable en petit patrimoine lié à l’eau et notamment à l’utilisation de la force hydraulique. Trois moulins à roues
verticales et horizontales, et une ancienne unité de fabrication
Cette concrétisation est l’une des illustrations de l’important travail d’impulsion et d’animation développé par
la petite équipe constituée autour de
Cécile Bianchi, la directrice de la MDE.
Elle permet de lutter contre plusieurs
freins à l’emploi à la fois : la mobilité, la
fracture numérique, l’isolement…
Le visio-relais est installé à Cargèse depuis la fin mai.
des ébauchons de pipes sont recensés. La présence sur le parcours de châtaigneraies et d’anciennes cultures en terrasses,
sera l’occasion d’aborder le thème de l’organisation du terroir de
la communauté et les activités productives anciennes (cultures
céréalières, potagères, vigne, olivier, châtaigneraie).
L’Office de l’Environnement de la Corse œuvre depuis de nombreuses années à la valorisation du patrimoine rural non protégé de l’île : chemins et murs en pierres sèches, terrasses de
culture, calades, fontaines, fours, moulins. La sauvegarde de
ce patrimoine et sa valorisation ne peuvent s’inscrire dans une
simple démarche sectorielle, qu’elle relève de l’agriculture, du
tourisme ou de l’environnement, ni se résumer au seul inventaire, à la protection ou à la restauration, mais doit se situer à
la croisée de toutes ces problématiques et se décliner dans un
projet global de développement local, voulu et mis en œuvre
par les acteurs publics et privés du territoire.
C’est officiel, la CAPA aura son sentier du patrimoine. Les travaux ont débuté à la fin du mois
de juin.
6000 jeunes accueillis à la
Mission Locale d’Ajaccio
Consolider le présent et préparer l’avenir, voici les fondements
de la Mission Locale. Elle accompagne et aide les personnes de 16
à 25 ans sortis du système scolaire.
Sans distinction de diplômes, il
s’agit là d’accompagner les jeunes
vers l’emploi et la formation.
« Selon les besoins ou les difficultés
de chacun, les conseillers de la Mission Locale peuvent aussi intervenir
sur des questions de logement ou
de santé »
A la mission locale rien n’est formaté, tout se construit. Chaque
inscrit bénéficie d’un entretien
personnalisé et adapté à sa situation, pour définir des objectifs et
établir un projet professionnel à la
fois efficace et durable.
Selon les besoins ou les difficultés
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2012
15
de chacun les conseillers de la Mission Locale peuvent aussi intervenir sur des questions de logement
ou de santé. Il sont près de 6000
jeunes à avoir bénéficier des services de la Mission Locale d’Ajaccio en 2012.
Mission locale Ajaccio :
Immeuble Castellani - Quartier St Joseph
- 20090 Ajaccio. Tél.: 04.95.20.92.38
@ : secretariat.mlajaccio@missions-locales-corse.org
Accueil : tous les jours sauf le lundi matin.
mardi - vendredi matin : de 8h30 à 12h15
et de 13h45 à 17h
Le vendredi après-midi : de 14h00 à
16h30
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2013
16
dynamique
la chronique de monsieur dédé
l’eau dans la ville
1715
la reconquête
consommer local,
c’est durable
Depuis la mise en place du SAGE (Schéma d’Aménagement et
de Gestion des Eaux) à l’échelle d’un périmètre qui englobe les
fleuves de la Gravona et du Prunelli ainsi que les Golfes d’Ajaccio
et de Lava, des actions de restauration, d’entretien et de valorisation des cours d’eau qui font la richesse du patrimoine naturel
du Pays Ajaccien, ont été programmées.
Plus concrètement, suite à une étude menée en 2012, la CAPA
a décidé de mettre en œuvre un certain nombre de travaux
pour améliorer l’état des cours d’eau. « Parmi ces mesures, l’on
peut distinguer la restauration et la valorisation des berges autour
du Cavallu Mortu, du Ponte Bonellu et du Valdu Malu. En effet, il
est envisagé l’ouverture de sentiers de découverte pour permettre
l’accès à des portions de rivière ou à des zones humides avec un fort
intérêt écologique. Cette action est capitale puisqu’elle vise à faire
connaître et à rendre accessible ce patrimoine naturel exceptionnel
et parfois méconnu aux habitants du Pays ajaccien » insiste Patrick
Madec chargé de mission contrat de baie et SAGE à la Communauté d’Agglomération.
Une initiative intéressante pour se réapproprier et reconquérir
cet espace, souvent délaissé au profit des plages du pays ajaccien.
lutter contre les fuites
Les mesures préconisées par la
CAPA
une recherche de fuite efficace et permanente, 29 compteurs de sectorisation et
distribution supplémentaires ainsi que 9
sondes de pression seront installées.
Ces installations, ajoutées à celles déjà
existantes, permettront de diviser le réseau en plusieurs secteurs et de calculer
des indices de perte. Ces indices détermineront les zones où les fuites sont les plus
importantes et doivent être supprimées
en priorité par des travaux.
Dans un second temps, l’amélioration du
système de télégestion donnera en temps
réel les informations sur les volumes transitant dans chaque zone déterminée. Ces
informations rendront le service plus réactif en cas de fuite.
Diverses mesures sont prises pour rechercher les fuites sur le réseau, afin de réduire
les prélèvements dans le milieu naturel.
Dans un premier temps, pour assurer
La communication entre les stations
de pompage et les réservoirs permettra aussi de supprimer les pertes d’eau
Depuis 2012, la loi Grenelle II et son décret d’application du 27 janvier ont pour
objectif de réduire les prélèvements en
eau de 20% d’ici 2020. Le Conseil Communautaire a ainsi adopté un plan de réduction des prélèvements en eau qui vise
à réduire les consommations, les pertes et
à réutiliser les eaux usées.
Au sein de ce plan de réduction, la lutte
contre les fuites est devenue un enjeu
majeur.
Leur réduction permettant de faire des
économies d’exploitation et de consommer moins d’énergie.
Paesi d’Aiacciu - Lugliu di u 2013
par passage au trop plein des réservoirs.
Lorsqu’un réservoir est plein, la consigne
d’arrêt du pompage sera envoyée automatiquement.
Enfin, en faveur des services, des collectivités et des entreprises (BTP, entretien
des voiries), des bornes de puisage pour
pouvoir contrôler les prélèvements d’eau
seront installées. Il s’agit de points de
prélèvement connectés au réseau. Elles
peuvent identifier l’utilisateur et enregistrer la quantité puisée.
Ainsi, l’objectif de ces mesures est de faire
progresser le rendement du réseau de
2% chaque année pour atteindre 85% en
2017. Cela passera bien évidemment sur
le long terme par la réparation des fuites
et l’établissement d’un plan de renouvellement du réseau.
Le développement durable, c’est quoi ?
La CAPA et Monsieur DéDé vous aident à
préciser cette notion avec quelques exemples !
Consommer local c’est bon pour le
lien social
Consommer local c’est bon pour
l’économie
Consommer local c’est bon pour
l’environnement
Pour Monsieur Dédé et sa famille,
«consommer local» permet d’entrer en
contact avec les producteurs mais aussi
avec d’autres consommateurs. En effet,
qui dit produits alimentaires locaux dit
assez souvent circuit court et distribution
directe.
Ces rencontres donnent l’occasion de
faire ou refaire l’apprentissage du goût
et des saveurs, d’échanger autour des
modes production, de connaître les
contraintes des agriculteurs, même de
créer des relations d’amitié autour de la
confiance, la recherche de sens et le partage des valeurs.
« Consommer local » peut ainsi permettre
de développer les lieux de convivialité et
de rencontres.
Quand la famille Dédé consomme local,
elle valorise le travail des producteurs locaux en limitant les intermédiaires et leurs
marges. Ainsi c’est plus de revenu pour
les agriculteurs et du pouvoir d’achat préservé pour les familles, qu’elles peuvent
soit épargner, soit réinvestir dans d’autres
dépenses indispensables.
Ainsi la famille Dédé permet le maintien
d’un maximum d’agriculteurs qui par leur
présence même, crée et développe de
l’activité et de l’emploi : là le garagiste qui
entretient le matériel agricole, ici l’école
qui se maintient avec les enfants du paysan,
Quand la famille Dédé consomme local,
elle essaye de se fournir chez des producteurs qui ne pratiquent pas une agriculture intensive, consommatrice de produits phytosanitaires dont l’impact sur la
santé humaine commence à être identifiée. La famille Dédé participe à la réduction des émissions de gaz à effet de serre
en réduisant les distances parcourues par
un produit entre son lieu de production
et son lieu d’achat. Elle contribue aussi à
la biodiversité et à l’identité paysagère en
aidant un maximum d’agriculteurs à sa
maintenir sur place.
Donc consommer local c’est bon pour
l’ÉCONOMIE
Donc consommer local c’est bon pour le
LIEN SOCIAL
ALORS VOUS AVEZ SAISI ?
Quand ce que nous faisons au quotidien
est bon pour
L’ECONOMIE
et
LE LIEN SOCIAL
et
L’ENVIRONNEMENT
Alors nous mettons en pratique
le
DEVELOPPEMENT DURABLE
sieur
Signé Mon
DéDé
Donc consommer local, c’est bon pour
l’ENVIRONNEMENT
Assainissement
Renouvellement réseau
Afa
Maillage ressources Afa
Peri
Extension réseau (village)
Petra Rossa antennes
Alata
Renouvellement réseau Ranucchetti
Cuttoli Corticchiato
Renouvellement réseau (Casarimaccio)
Villanova : mise en place d’un
surpresseur
Appietto
Déplacement d’un canalisation
AEP Gilles
Ressource alternative de la Gravona : Lancement de l’étude de
maîtrise d’œuvre
Ajaccio
Réhabilitation de l’ancienne
décharge de St Antoine : Travaux
réceptionnés
Bassin de traitement des eaux pluviales et lixiviats
Ajaccio
- Construction de la STEP des Sanguinaires : Travaux en cours. Bâtiment prétraitements en cours
d’équipement. Bâtiment existant: décantation
primaire sud achevée, traitement biologique et
décanteur secondaire en cours de rééquipement.
- Déplacement poste de refoulement «Monument
aux Morts» : Déplacement des réseaux achevé.
Construction du poste de refoulement en cours
Diagnostic Rue Marboeuf – rue dell’Pellegrino
Raccordement Immeuble le Iena. Jardins de
l’empereur : 2e tranche terminée
environnement
Travaux en cours
Mobilité
Ajaccio
Etude du noeud intermodal
Peri :
Olmo : travaux en cours
Bâtiments publics
Baléone : ALSH : Travaux d’amélioration des abords et
isolement des locaux tiers achevés.Création d’un accès
piétons
Tous les travaux en cours:
Développement économique
Appietto : Poursuite gestion et aménagement plage de
lava
Cuttoli : Travaux sentier du patrimoine
www.ca-ajaccien.fr
...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
eau
Ajaccio
Création réservoir et réseaux dans
les quartiers Est
Remaillage Diamant
Desserte haute Résidence des Iles
fiche pratique
19
NOUVELLE
règlementation
La RT 2012
Applicable à tous les permis de
construire à usage d’habitation
depuis le 1er janvier 2013.
La nouvelle réglementation thermique,
dite RT 2012, s’applique aux constructions
neuves et aux extensions ou surélévations
de bâtiments à usages d’habitation. Cette
réglementation a pour but de réduire les
consommations d’énergie et les émissions
de gaz à effet de serre. Elle vous permet à
terme de faire des économies en réduisant
votre facture énergétique et d’augmenter
votre pouvoir d’achat en préservant l’environnement.
Le respect de cette nouvelle norme implique désormais une étude thermique
obligatoire, réalisée par un bureau d’étude
spécialisé. Elle doit faire apparaître des critères de mesure de l’efficacité énergétique
des habitations : les exigences de résultats
et les exigences de moyens.
Trois exigences de résultat
Bbio « Besoin bioclimatique » l’efficacité énergétique du bâti
Cette exigence permet de limiter
les besoins en énergie grâce à une
conception bioclimatique performante qui optimise les apports caloriques naturels.
Cep « Consommation énergétique
primaire » : la consommation énergétique du bâtiment.
Il s’agit de la consommation d’énergie qu’il ne faut pas dépasser pour
Un test d’étanchéité à l’air obligatoire
Ce test permet de quantifier les sorties d’air parasites et d’assurer une
bonne étanchéité de l’habitation, indispensable à la performance énergétique et au confort de ses usagers. Le test doit être réalisé par un
opérateur agréé par le ministère en charge de la construction.
5 utilisations telles que : le chauffage,
le refroidissement, l’éclairage, la production d’eau chaude sanitaire et les
auxiliaires. Pour la Corse, cette limite
est fixée à 40 Kwh/m²/an modulable
en fonction de l’altitude.
Tic « Température intérieure conventionnelle » : le confort d’été sans climatisation.
Comment assurer un bon niveau de
confort en été sans avoir recours à un
système actif de refroidissement. La
réglementation impose que la température la plus chaude au cours d’une
séquence de 5 jours de forte chaleur
l’été ne dépasse pas un certain seuil.
Des exigences de moyens
Afin d’obtenir des résultats conformes à l’étude, des moyens sont exigés comme : l’obligation d’utiliser des équipements performants et faisant appel aux énergies renouvelables,
d’utiliser des surfaces vitrées au moins égales à 1/6ème de la surface habitable, d’assurer
l’étanchéité de l’enveloppe du bâtiment à l’air, ou encore de permettre l’affichage de la
consommation d’énergie pour renseigner les usagers d’un logement.
Les contrôles
La prise en compte de la réglementation sera contrôlée lors de deux attestations que vous devez remettre au
service qui instruit votre demande de permis de construire. La première est à remettre avec la demande de permis
de construire et comprend une partie de l’étude thermique. En exigence de résultat il s’agit de la valeur du Bbio
et en exigence de moyen, de la surface des baies (1/6ème de la surface habitable) et de l’indication d’une source
de d’énergie renouvelable. La seconde est à fournir avec la DAACT (déclaration d’attestation d’achèvement et de
conformité des travaux). Cette dernière doit contenir les résultats du test d’étanchéité à l’air.
Plus d’infos ? La Maison de l’Habitat Durable vous accompagne gratuitement dans votre projet de
construction : Information - Conseils - Documentations - Orientations.
Prenez rendez-vous : 04 95 52 53 26 habitatdurable@ca-ajaccien.fr
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising