Ouvrir le document

Ouvrir le document
Le Magazine de Carnac
DOSSIER
Les écrivains
Carnacois et les
livres sur Carnac
Développement
p 8 économique
Zone de Montauban :
commercialisation
d’ici juin 2007
p 9 Urbanisme
Où en est la
révision du PLU
à Carnac ?
p 23 Patrimoine
Succès des journées
européennes
Le Père Noël
arrive à Carnac
N°22
HIVER
2006
M AG A Z I N E D ’ I N F O R M AT I O N M U N I C I PA L E
AGENCES IMMOBILIÈRES
FOURNIER
Centre
MORBIHAN
2 agences immobilières pour vos projets
87, avenue des Druides
CARNAC Plage
Tél. 02 97 52 83 03
11, place de la Chapelle
CARNAC Ville
Appel gratuit
fourniercarnac@orpi.com
ORPI et tout vous réussi, 1er Réseau National Immobilier
www.orpi.com 45000 offres, un seul site pour trouver un toit sur internet
FRANCE
2, place René Cassin - 56408 AURAY CEDEX
Tél. 08 11 46 03 11 - Fax 02 97 56 63 14
pub Casino
Osez l’expérience !
Machines à sous - Jeux de Table
Restaurant - Bar
Ouvert tous les jours à partir de 11 h
Fermeture à 2 h et 3 h les vendredis et samedis
PORTES
DE GARAGES
PORTAILS
FENÊTRES
VOLETS
RENOV'BAIE
A L U M I N I U M - P. V. C . - B O I S
Rénovation
41 avenue des Salines 56340 CARNAC • Tél. 02 97 52 64 64
2
Motorisation
Automatisme
Route de Quelvezin - CARNAC
Tél. 02 97 52 41 01 / 06 03 09 09 83
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
EN DIRECT DES CONSEILS MUNICIPAUX P 4
DOSSIER P 15 À 17
• CARNAC INSPIRE
• LES ÉCRIVAINS
EDITO P 5
SOMMAIRE
Le magazine de Carnac - hiver 2006
INFO P 6 À 14
TRAVAUX P 20
PATRIMOINE P 23
• Création du théâtre de verdure
• Les nouveaux aménagements du paysage
• Journées européennes du
patrimoine : de plus en plus
d’affluence dans les sites de
Carnac
DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE P 21
SPORTS P 24
• Football Club de
Carnac : l’incroyable
ascension
• Une moisson de
champions à Carnac
• Urbanisme : où en est la révision du PLU ?
• Médiathèque : le point sur le projet
• Zone de Montauban : commercialisation d’ici
juin 2007
• Le nouveau terrain de football synthétique
est en route
• Toutes les animations de Noël à Carnac
• Rencontre entre la municipalité et les
entreprises et artisans de Carnac
• Bilan estival de l’office de tourisme
CULTURE P 22
MANIFESTATIONS P 28
• Toutes les animations
programmées à Carnac
de décembre à mars
FORUM P 29
ENVIRONNEMENT P 18 À 19
• Charte forestière : des aides financières
pour les propriétaires
• Eco-école : L’école des Korrigans dans
une démarche écologique
• Rahan quitte Carnac
• Deux expos photos : Christian Huet et
Monique Chefdor
• Libre expression
des listes des élus
municipaux
PRATIQUE P 30
Mairie de Carnac, place de la chapelle 56340 Carnac - Tél. : 02 97 52 06 86 - www.carnac.fr
Le magazine de Carnac
Directeur de la publication : Michel Grall - Rédaction : service communication de la mairie
Maquette : Vinci communication - Impression : Cloître Imprimeurs - Crédit photo : Service communication Mairie de Carnac et Bruno Todesco
ISSN en cours - Trimestriel - N° 22 - Décembre/Mars - Tirage : 5000 exemplaires
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
3
COMPTE RENDU
EN DIRECT DES DERNIERS
CONSEILS MUNICIPAUX
Doublement de la salle de tennis
couvert, demande de subvention :
l
a candidature et l’offre de l’architecte Alain Le Masson ont été
retenues pour réaliser la maîtrise d’ouvrage de l’agrandissement de
la salle de tennis pour une enveloppe financière de 230 000 € HT.
Pour financer ce nouvel équipement sportif, le conseil municipal a
décidé à l’unanimité de solliciter des subventions auprès de l’Etat,
de la Région, du Département (dans le cadre d’une extension, elle
serait de 30% d’un montant plafonné à 152 000 €), de la ligue et de
la fédération de tennis.
- Conseil Municipal du 8 septembre 2006
Nouvelles dénomination de rues
au village de Kergroix et dans le
lotissement de Rosnual
Quelques habitants du village de Kergroix et plusieurs acquéreurs de
terrains du lotissement de Rosnual se sont manifestés pour obtenir
une numérotation et une dénomination de voies afin d’être identifiés
plus facilement par les facteurs et livreurs. La numérotation est
également importante pour les services de secours, notamment la
nuit lorsque les renseignements ne sont pas évidents à recueillir.
Pour le village de Kergroix trois noms de voies ont été proposés par
la commission de travaux :
4chemin de Kergroix (de la RD 768 jusqu’au centre du village à
l’angle de la parcelle C 277)
4chemin du Lavoir (à partir de la RD 186 jusqu’au centre du village,
à l’angle de la parcelle C 264)
4chemin Ty Forn (la voie communale qui a son origine au centre
du village, à l’angle de la parcelle C 265 et se termine en limite
de la RD 768)
4Pour le lotissement de Rosnual, les membres de la commission de
travaux ont proposé le nom allée du Bégo.
Le conseil municipal a voté à l’unanimité ces quatre propositions de
nouvelles dénominations.
Campagne de prospection
pédologique
U
n programme national « Inventaire, gestion et
Conservation des sols » géré par le Ministère de
l’agriculture, a été lancé afin d’organiser la connaissance
des sols en France, par la réalisation de cartes
pédologiques (étude des caractères physiques, chimiques
et biologiques des sols) au 1/250 000e. Il est coordonné
au niveau régional par Agrocampus (maître d’ouvrage) en
collaboration avec les chambres d’Agriculture.
Dans ce cadre, une équipe d’Agrocampus réalisera sur
Carnac des sondages des sols à la tarière et de fosses
pédologiques entre novembre 2006 et juin 2007. Elle
effectuera entre deux et dix sondages à la tarière à
main.
Les données recueillies lors de cette campagne
permettront d’améliorer la connaissance des sols et n’ont
aucun caractère de contrôle.
Embellissement végétal de
la commune, demande de
subvention :
D
ans le cadre de la politique communale d’embellissement
végétal des quartiers et des villages, la commune désire
acquérir des arbres et arbustes et réaliser de nouvelles
plantations.
Le conseil général peut apporter une aide financière à
hauteur de 50 % du montant H.T de la fourniture des plants,
la subvention étant plafonnée à 15 200 €.
Le conseil municipal a décidé à l’unanimité de déposer une
demande de subvention.
- Conseil Municipal du 8 septembre 2006
- Conseil Municipal du 8 septembre 2006
Terrain de football synthétique, demande de subvention :
le cabinet Arcau a démontré à travers trois esquisses
différentes la faisabilité de la réalisation d’un terrain de
foot synthétique à la place du terrain stabilisé au stade
municipal du Ménec. Une première demande de subventions
porte sur un montant de 415 600 € H.T.
Ce budget sera amené à évoluer dans le cadre de l’étude
de réalisation. Pour financer cet équipement sportif, le
conseil municipal a décidé à l’unanimité de solliciter les
subventions pouvant être accordées par :
4Le District de Football du Morbihan
4La Direction Départementale de la Jeunesse et des
Sports
4Le Conseil Général du Morbihan (30 % de 305 000 €)
- Conseil Municipal du 8 septembre 2006
4
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
EDITO
ÉDITORIAL
NOËL POUR TOUS !
Voici enfin revenue la période des fêtes si longtemps attendue et
si ardemment désirée par les petits et même les plus grands.
Tout au long des festivités de fin d’année, vous découvrirez à
Carnac un nombre important de manifestations et animations
organisées par l’Union des commerçants, la Municipalité, l’Office
du Tourisme, et de nombreuses associations qui contribuent
à rendre attrayantes et animées les rues de notre commune
pendant les fêtes. L’effort entrepris depuis l’année dernière
afin d’améliorer la décoration lumineuse a été poursuivi. Vous
découvrirez donc, toujours sur le thème du pays des légendes, de
nouvelles illuminations aux quatre coins de notre commune. Qu’il me soit permis en cette occasion de rendre hommage
au remarquable travail accompli par les employés du centre technique municipal qui ont entièrement réalisé ces nouvelles
fresques lumineuses. Ces décorations sont toutes des exemplaires uniques.
Plus largement, les fêtes de fin d’années sont un moment de bonheur intense qui nous permet de célébrer des êtres qui
nous sont chers : les enfants, les anciens et plus largement la famille. Ces fêtes sont aussi l’occasion de mettre en œuvre la
nécessaire solidarité qui doit s’exprimer envers les plus faibles ou les plus défavorisés d’entre nous en ces moments de joie
et de célébration. Car Noël est une fête synonyme de partage. Veillons bien, chacun selon nos moyens et nos possibilités,
à faire en sorte que cette fête soit bien celle de tous et que la lueur de bonheur que nous guettons dans les yeux de nos
proches au pied du sapin ne soit pas absente du regard d’autres enfants ou anciens, moins entourés ou moins chanceux.
Il ne me reste qu’à vous souhaiter, au nom du Maire, Michel Grall, et du Conseil Municipal, de joyeuses fêtes à vous ainsi
qu’à tous ceux qui vous sont chers.
Excellente Année 2007. Blead Mat.
Marc Le Rouzic
Premier Adjoint au Maire.
Jusqu’aux élections législatives de juin 2007, conformément à la législation
en vigueur pendant les périodes électorales, les éditoriaux du Magazine de
Carnac seront rédigés et signés par les Adjoints au Maire.
5
INFO
CITOYENNETÉ
Election d’un nouveau Conseil Intercommunal des Jeunes
Vraies cartes d’électeurs reçues à domicile, vraies élections, le CIJ, composé de jeunes de 11 à 15 ans pour
mener des actions d’intérêt général, vient d’être renouvelé.
A
près une campagne en bonne et due forme, le vote a eu
lieu jeudi 19 et vendredi 20 octobre puis le dépouillement
public, le samedi en salle du conseil municipal de la mairie de
Carnac en présence de Patrick Lothodé, adjoint chargé de la
jeunesse et des sports. Suspens, suspens pour les candidats ;
sur 262 électeurs, 174 élèves de 6ème, 5ème, 4ème des 3 communes
ont exprimé leurs suffrages et élu pour deux ans 20 conseillers,
9 filles et 11 garçons. Parmi eux, 14 Carnacois : Laura Le Bohec,
Clément Besnard, Maël Morgant, Laura Burguin, Yasmina Courtel,
Antoine Rougerie, Mégann Ruaud, Marion Servais, Coralie
Lothodé, Aurélie Cochennec, Marie Chériaux, Alix Renimel, Glenn
Kergosien et Margaux Maréchal.
En attendant l’élection du président et des vice-présidents, ultime
étape avant d’entrer dans le vif du sujet, la première réunion du
CIJ a tout de suite permis de fixer un calendrier d’actions pour la
fin de l’année : participation à la cérémonie du 11 novembre, à
la banque alimentaire et au Téléthon 2006.
Les enfants carnacois participent à la commémoration du 11 novembre
A
près la célébration de la messe du souvenir, la 88ème
commémoration du 11 novembre a été marquée par la remise
de quatre décorations place de l’église. Le président du comité
d’entente des anciens combattants de Carnac et Michel Grall, maire,
ont d’abord félicité l’adjudant-chef Philippe Boyer, commandant
la brigade territoriale de gendarmerie pour sa médaille militaire
reçue le 14 juillet à Vannes. Puis Jean Valloir, président du comité
d’entente a décoré Joseph Rio de la croix du combattant,
Lucien Tonuitti de la médaille du mérite UNC Vermeil
pour services rendus à l’UNC et Tony Le Floch du titre de
reconnaissance de la nation. Très ému, Emile Le Rolle
s’est vu remettre le titre de reconnaissance de la nation
par son fils, le colonel Le Rolle.
La délégation s’est ensuite rendue au cimetière pour
l’hommage aux combattants disparus de la Première
Guerre Mondiale. Le président du comité d’entente
a rappelé : « l’Union Française des Associations de
Combattants et de Victimes de Guerre exhorte la jeunesse
à demeurer vigilante et à œuvrer inlassablement pour
l’Entente entre les peuples, la paix et la fraternité ». De
son côté, Michel Grall, a délivré le message du ministre
délégué aux anciens combattants : « que l’évocation de
ces temps de déchirements et de deuils renforce notre
détermination à œuvrer sans relâche pour conforter la
réconciliation entre les nations de notre continent. Nous
ferons ainsi rayonner les idéaux de liberté, d’égalité et
de fraternité pour lesquels se battaient les soldats victorieux de la
Grande Guerre ». Les élèves de Carnac, venus nombreux, ont alors
énuméré les noms des 205 Carnacois morts pour la France avant
que ne retentisse « La Marseillaise » entonnée par l’ensemble de
la délégation.
A l’issue de cette commémoration, le vin d’honneur a été offert
par la municipalité.
Une figure disparaît : Joël Rio s’est éteint à 50 ans
O
riginaire du village de Beaumer,
Joël Rio est décédé le dimanche
8 octobre. Très impliqué dans le
monde associatif, il était membre du
conseil d’administration du comité
de jumelage Carnac/La Clusaz, de la
société de chasse Carnac/La Trinité, de
l’association des Pêcheurs Plaisanciers
de Port-en-Dro, du jumelage Carnac/Illertissen. Il fut aussi
sapeur-pompier durant 6 ans.
Son attachement à la culture bretonne depuis près de 40 ans
6
s’est concrétisé en tant que joueur de bombarde, dirigeant et Pen
sonner du Bagad de Carnac. Créateur du fest-noz de Beaumer,
il était aussi passionné de chevaux. Marié et père de deux
filles, homme respecté et apprécié, il travaillait à la Direction
départementale de l’équipement depuis 1981. « C’est une grande
perte pour notre commune, dont il était conseiller municipal, a
déclaré Michel Grall, maire de Carnac. Joël était plein d’énergie,
c’était un homme de convictions. Nous adressons nos plus vives
condoléances à sa famille ».
Le mercredi 11 octobre, entourant les membres de sa famille et
ses amis, le bagad lui a rendu un dernier hommage musical.
MAGAZINE
MAGAZINE
D’INFORMATION
D’INFORMATION
DE LA
DE COMMUNE
LA COMMUNE
DE CARNAC
DE CARNAC
U
ne centaine de personnes des quartiers de Saint Colomban,
Légénèse, Port en Drô, Le Bréno, Mané er Groëz Ouest,
Bourgerel, le Pô et Le Gourrec ont assisté le 29 septembre à la
réunion de quartier qui s’est tenue au Yacht Club à l’initiative de
l’équipe municipale.
Après un bilan de l’été en terme de fréquentation touristique,
de sécurité, de circulation et de propreté, le maire a présenté
les nombreux projets de la municipalité (doublement
de la salle de tennis couvert, construction du terrain
synthétique de football, médiathèque...). Il a ensuite
répondu aux nombreuses questions des riverains
portant sur la sécurité routière, la signalétique des
carrefours et la cohabitation deux roues/automobiles.
Gérard Marcalbert, adjoint aux travaux et à la
sécurité routière a rappelé que la police municipale
va prochainement disposer d’un cinémomètre, un
panneau signalétique mobile affichant la vitesse des
véhicules. « Ce panneau recueillera des statistiques et
permettra d’identifier les secteurs dangereux où des
aménagements sont nécessaires pour réduire la vitesse
et sécuriser les carrefours » a-t-il précisé.
L’aménagement des pistes cyclables était aussi à l’ordre
du jour. « Cette question est pour nous essentielle,
des aménagements ont été réalisés en juin au niveau
de l’avenue d’Orient, du boulevard de la Plage et de la chaussée
des Bernaches. Ces travaux se poursuivront dans les prochaines
années » explique Michel Grall.
Le succès de la Carnavette avec près de 12 000 passagers durant
les 49 jours de service a été très largement souligné par les
habitants qui ont apprécié cet effort pour fluidifier la circulation
en saison.
I N F O
Rencontre entre élus et habitants de Carnac-Plage
Gestion de la dette : la commune renégocie avec ses créanciers.
D
epuis 2004, la commune gère la dette dont elle a hérité de la
municipalité précédente. Cette gestion consiste d’une part à
diminuer le poids de cette dette sur les finances communales et,
d’autre part, à suivre au plus près l’évolution des taux d’intérêt
sur les marchés financiers et à renégocier régulièrement avec
les banques les conditions de financement de la dette. Deux
renégociations ont déjà eu lieu en 2005 et 2006. Globalement, et
depuis ces renégociations, la dette de la commune est financée
à un taux fixe de 2,98 % en 2006 et un taux variable de 3,98 %
les années suivantes. Ces renégociations ont donc permis à la
commune de bénéficier de taux d’intérêts historiquement bas.
A la fin de l’année 2006, la dette de la commune de Carnac
sera ramenée à 8,7 millions d’euros contre 10,2 millions il y a
deux ans. Soit une baisse de 17,2 % en moins de 25 mois (1904
euros par habitant permanent en 2006 contre 2242 en 2004).
Par ailleurs, et toujours depuis 2004, la présente municipalité
n’a pas emprunté un seul euro pour financer les investissements
de la commune pourtant en hausse.
La dette de la commune : -17 % depuis 2004
10
9,90
10,24
9,26
7,96
8,7
5
0
En M €
2002
2003
2004
2005
2006
Où en est le projet de médiathèque ?
Le calendrier prévu est le suivant :
• Janvier 2007 : choix de l’architecte
• 1er au 3e trimestre 2007 : phase d’études, instruction
du permis de construire et procédures d’appel d’offres pour
la réalisation du projet (la construction de bâtiments publics
impose une phase d’étude et un circuit administratif bien plus
lourds que pour une construction privée)
• 4e trimestre 2007 : début des travaux
• Après 12 à 15 mois de travaux : ouverture de la
médiathèque.
Le projet porte sur la construction d’une médiathèque de
850 m2, intégrant un auditorium de 90 places et un espace
musical de 185 m2 divisé en deux salles de formation pour le
solfège et pour la pratique des instruments.
L’ensemble représente 1300 m2. L’équipement sera situé sur
la place Saint-Fiacre sensiblement à la place du bâtiment
existant.
Une innovation : un équipement aux normes de Haute Qualité
Environnementale (HQE)
Le cahier des charges impose de respecter des normes HQE et
notamment de réaliser un bâtiment économe en énergie et
avec des matériaux n’ayant pas d’impact sur l’homme et sur
l’environnement. Cette norme est récente, et rares sont encore
les architectes et maîtres d’œuvre ayant une forte expérience
de la mise en œuvre des démarches HQE. C’est pourquoi, après
un premier appel d’offres n’ayant reçu qu’une seule réponse,
la municipalité a jugé plus sage de renouveler l’appel d’offres
auprès de nouveaux architectes.
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
7
INFO
DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
20 à 22 lots
de 1600 m²
en moyenne
Zone d’activités de Montauban :
commercialisation d’ici juin 2007
L
e projet de requalification et d’extension de
la zone d’activités de Montauban-Bosseno a
été présenté fin octobre en réunion publique
avec les entreprises et artisans.
L’extension de la zone est en cours.
Michel Grall, maire de Carnac, a rappelé les objectifs
de cette nouvelle zone : « Actuellement plus de 40
demandes de terrains ont été adressées en mairie.
Les activités créatrices d’emploi sur la commune
seront privilégiées ».
La requalification consiste à améliorer certains
points pour une meilleure visibilité : aménagements
paysagers, enfouissement des réseaux aériens,
complément d’éclairage en fond de zone, limitation
de l’impact visuel des espaces de stockage,
harmonisation des clôtures.
�����������
���������
���������
�������
�������
�������
�������
�������
�������
�������
Requalification de la zone
existante
- Aspects des bâtiments et
aménagements paysagers
- Enfouissements des réseaux
aériens (EDF, France Télécom,
éclairage)
- Améliorations esthétiques
des espaces de stockage
- Aménagement de la voirie
et de l’espace public (liaisons
piétonnes/vélos)
- Accès à la zone et
signalétique des enseignes
�������
�������
�������
�������
�������
�������
�������
�������
�������
�������
�������
�������
Nouveaux
rond-points
�������
�������������������
��������
�������
zone actuelle = 3,7 ha
������
extension = 5,1 ha
NB : les superficies indiquées sur le plan sont susceptibles
de varier.
Aménagement
Carnac
de l’accès
La Trinité-sur-Mer
La commune a un nouveau site Internet
De nouvelles rubriques et de nouveaux services en ligne sur www.carnac.fr
Webcam : nouvelle maquette, photos
défilant en flash, dès la page d’accueil
une webcam installée à Port en Dro
vous offre de voir l’océan et la grande
plage quasiment en temps réel.
Horaires des marées et animations :
tout nouveau aussi, la possibilité dès
la première page du site de la mairie de
faire défiler l’ensemble des animations
culturelles de la ville, de consulter les
horaires des marées, la qualité de l’eau
ou la liste des travaux en cours en
accès rapide.
Informations utiles : les rubriques « vie municipale », « vie
pratique » et « vie sociale » offrent de nombreuses informations
utiles : coordonnées des services de la ville, délibérations des
conseils municipaux, transports, propreté
et gestion des déchets, services d’urgence,
description et coordonnées des structures
d’accueil (écoles, foyer-logements,
CCAS, crèche...), liste des associations
carnacoises...
Demande d’actes d’Etat Civil en ligne :
parmi les nouveautés, la téléprocédure
(rubrique « Etat Civil ») pour faire une
demande en ligne d’acte de naissance,
mariage ou de décès.
Magazine municipal en ligne : dès parution,
il est consultable et téléchargeable à la rubrique vie municipale.
N’hésitez pas à faire part de vos remarques au service
communication de la mairie.
Le nouveau terrain de football synthétique est en route
P
révu à l’emplacement de l’actuel terrain stabilisé du stade du Ménec, les
travaux démarreront au printemps. En septembre, le conseil municipal
a voté à l’unanimité les demandes de subvention et l’appel d’offre pour
sa réalisation a été lancé. Les terrains de football synthétiques ont
techniquement beaucoup évolué et sont encore rares. « Cependant, ce choix
correspond à une tendance de fond » poursuit Jean-Pierre Thomas. « Le
centre d’entraînement de la Fédération Française de Football en est équipé
et de plus en plus de clubs s’y intéressent car ils ne nécessitent ni tonte, ni
arrosage. Ce matériau est également idéal pour les entraînements de scolaires
et de jeunes ». Autre avantage et pas des moindres, après installation le
terrain d’entraînement est tout de suite utilisable, ce qui est loin d’être le
cas des terrains classiques. Bon à savoir, un terrain de foot provisoire a
d’ores et déjà été aménagé dans les jardins de Césarine pour que les jeunes puissent aller y jouer avant et pendant les travaux.
8
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
Où en est la révision du PLU (Plan Local d’Urbanisme) à Carnac ?
Comme dans de très nombreuses communes, la révision du PLU destinée à remplacer l’ancien POS
(Plan d’Occupation des Sols) est en cours.
Les étapes achevées du nouveau PLU
■ Présentation en décembre 2005 du projet d’aménagement et
de développement durable (PADD) aux représentants de l’Etat,
des communes voisines, de la communauté de communes de la
côte des mégalithes, du syndicat mixte du Pays d’Auray.
■ Débat sur le PADD lors du conseil municipal de mi décembre
2005, et adoption à l’unanimité.
■ Présentation du PADD et de l’avancement du PLU aux
associations le 13 avril 2006
Qu’est-ce que le PADD ?
Il fixe les orientations d’aménagement du territoire de la
commune et doit répondre à des principes d’équilibre et de
diversité dans un souci de respect de l’environnement. Ses
trois objectifs majeurs sont :
• L’augmentation de la qualité de vie et les services pour les
habitants et les actifs.
• Une meilleure gestion des déplacements.
• La préservation de l’identité et de la diversité du territoire
communal.
Les étapes en cours à l’initiative de la commune
L’étude environnementale : des nouvelles dispositions
applicables depuis février 2006 portent sur la nécessité de
mesurer les conséquences sur l’environnement des extensions
d’urbanisation projetées.
Le projet de villages : le syndicat mixte du Pays d’Auray a
lancé en janvier 2006 une étude tentant à définir dans quelles
conditions une extension d’urbanisation est possible dans les
villages. Cette étude vise à dégager des critères pour étendre les
villages en respectant les contraintes de la loi Littoral. Le Pays
d’Auray a retenu la commune de Carnac pour lancer cette démarche
expérimentale qui doit pouvoir par la suite être applicable aux 28
communes.
L’impact sur l’eau et l’assainissement : les nouvelles exigences
de la loi sur l’eau et la reconquête de la qualité des eaux de
baignade, objectif premier pour les activités de Carnac que
sont l’ostréiculture et le tourisme, nous incitent à bien mesurer
les impacts de toute extension d’urbanisme. Concernant
l’assainissement, la carte du zonage d’assainissement, datant de
1999, doit faire l’objet d’une mise à jour.
Les étapes en attente d’orientations de la part de l’Etat
Pour poursuivre la révision du PLU, la commune attend de la part
des services de l’Etat diverses directives et études :
■ la communication par la DDE d’une carte locale de Carnac
interprétant la loi Littoral (1er trimestre 2007). Cette carte
apportera une meilleure sécurité juridique en fonction du
classement fait lors de l’instruction des permis de construire.
■ les orientations dans les secteurs mégalithiques définissant les
secteurs de protection des sites (2007).
■ la chambre d’agriculture du Morbihan va réaliser un diagnostic
agricole à l’échelle de la commune de la situation et des
perspectives de l’agriculture (1er semestre 2007).
Ce n’est que lorsque la commune disposera de l’ensemble de ces
éléments qu’elle pourra définir les futures zones du PLU et son
règlement. La commune, dans ses discussions avec les services de
l’Etat, s’attache à préserver au maximum de ses possibilités les
intérêts des Carnacois.
Retrouvez sur le site Internet www.carnac-plu.fr
toutes les informations sur la révision du PLU.
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
9
INFO
Rencontres amérindiennes :
une première réussie
Pour sa première édition, la manifestation a attiré
beaucoup de monde dont plus des 2/3 sont venus de
l’extérieur de Carnac.
L
’association Aide à la population amérindienne de la Cordillère
des Andes (Alpaca) a organisé avec la mairie de Carnac, l’Union
Commerciale et le conseil général, les premières « Rencontres amérindiennes » du 13 au 15 octobre. Le but de ces rencontres:
familiariser le public à la culture péruvienne et inversement faire connaître la culture bretonne. Alpaca, association de solidarité de
Carnac, a vu le jour en janvier 2005. Son président, M Le Bot, et la centaine de membres européens qui la composent, viennent en aide
aux communautés paysannes très pauvres de la Cordillère des Andes en leur apportant un soutien matériel. « Notre projet consiste à
accompagner la construction de cuisines améliorées pour les communautés paysannes, ainsi que celles d’écoles communales d’une centaine
d’élèves », explique un membre d’Alpaca.
A la découverte d’une autre culture
Au programme de ces trois jours : de nombreuses conférences thématiques avec notamment l’ingénieur agronome Vidal Pino qui a
retracé l’histoire des anciennes civilisations au Pérou et a exposé les efforts faits aujourd’hui pour l’environnement. Une exposition du
peintre Florentino Laime Mantilla a même eu de quoi étonner quelques jeunes de Carnac en section d’espagnol : un des tableaux de
l’exposition illustre leur manuel scolaire ! Les visiteurs ont pu écouter les musiques et admirer les danses et costumes péruviens. En
retour les Carnacois ont offert un fest-noz, un concert de rue, une visite du Musée de Préhistoire et une visite du site mégalithique.
Le samedi soir, un repas était organisé et animé par l’atelier musical de Carnac, les groupes Péru Andimon, Naig et Kom Tu Ve, mêlant
culture péruvienne et bretonne. Un week-end riche en découvertes et en couleur.
Deux maîtres mots pour le Téléthon :
mobilisation et solidarité
Voici 20 ans que le Téléthon est arrivé en France. Cette année
encore, les 8 et 9 décembre derniers, l’ensemble des bénévoles qui
œuvrent toute l’année pour préparer cette manifestation a encore
accompli un travail remarquable.
Comment se prépare un Téléthon ?
A Carnac, les manifestations du Téléthon font désormais partie intégrante du programme
général des animations de la ville. Depuis 1999, de nombreuses associations, des
entreprises, des établissements scolaires, le foyer logement, des bénévoles carnacois
s’associent afin de trouver des idées et de créer des manifestations assez originales
pour attirer le public en
plein mois de décembre
et recevoir les dons.
A vrai dire, pour tous ces
bénévoles, le Téléthon
est une course contre la
montre : il faut récolter
un maximum de fonds en
quelques heures. Comme
la recherche qui doit
aller vite, très vite pour
trouver des remèdes, ils
font un maximum de
choses en peu de temps
afin de dépasser les records de collecte d’argent. C’est ce qui unit tous les bénévoles de
Force Téléthon Carnac (FTC). Ne pas faire de leur mieux, mais bien plus encore !
La bonne humeur qui règne lors des réunions de préparation et sur les manifestations
témoigne de l’enthousiasme des bénévoles pour cette cause qu’est la lutte contre les
maladies génétiques.
A quoi sert l’argent du téléthon ?
Il est toujours utile de rappeler qu’à travers les fonds récoltés dans toute la France,
l’Association Française contre les Myopathies (AFM) finance des projets de recherche
ainsi que différentes actions destinées à améliorer les conditions de vie des malades
et de leurs familles. La seule source de financement de l’AFM, c’est le Téléthon. Grâce à
l’implication des uns et des autres et surtout à leur générosité, les résultats ont avancé
plus vite que jamais en 20 ans. Un grand merci à tous et rendez-vous au Téléthon 2007
pour continuer à lutter ensemble et gagner le combat contre la maladie.
10
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
Pastorale de Carnac :
une activité dense
Récital, contes, expositions,
visites, conférences et débats,
ont été organisés chaque
semaine de l’été par la paroisse
de Carnac.
P
rojection de cinéma suivie d’un débat
au cinéma Rex animé par Michèle
Débidour, professeur de lettres classiques
et théologienne, conférence sur les
« Catholiques et l’Europe » ou sur « Les
origines de Carnac plage » ont chaque fois
attiré beaucoup de monde.
« Tous les mardis, un concert a eu lieu
à l’église St Cornély et cette année, on a
presque fait le plein à chaque fois » indique
le Recteur André Lambert. Le public a
notamment pu écouter l’orchestre et la
chorale Paul Kuentz interpréter Mozart
ou « Trompette et orgue » avec Simon
Fournier, trompettiste-soliste international
et Philippe Bataille, organiste.
Très gros succès aussi des visites des
chapelles de Carnac, des nocturnes
de l’église Saint-Cornély ainsi que des
pardons (la Madeleine, Saint-Colomban,
Saint-Cornély...).
Une activité intense, d’autant que les
enfants n’étaient pas oubliés : messes,
activités pédagogiques et la grande Fête
Familiale Bretonne animée par le Bagad,
les sonneurs et danseurs du secteur de
Carnac. « Le succès de ces activités nous
encourage dans la préparation de l’été
2007. Nous sommes heureux de faire ces
propositions pour le bonheur de ceux et
celles que nous accueillons », précise le
Père André Lambert.
INFO
« A vos chaussures » : de vraies découvertes entre terre et mer !
Dans le cadre des animations proposées cet automne dans le pays d’Auray, « A vos chaussures » a proposé
aux associations des randonnées à Carnac les 14 et 15 octobre avec la participation de l’Office de Tourisme
et des Amis de Carnac. Une belle manière de « découvrir autrement » notre patrimoine naturel !
Au fil des légendes : près de 70 randonneurs ont accompagné le conteur Michel Corrignan vers le tumulus Saint-Michel et les
alignements. Lieux tous désignés pour entendre les légendes de korrigans et autres êtres fantastiques. L’après-midi, au départ de
l’avenue des Druides, ce sont les histoires de mer du conteur qui ont rythmé la marche sur les chemins côtiers de Saint-Colomban.
Une balade entre réalité et imaginaire.
Campagne gourmande : le lendemain, lors des balades agrémentées de gourmandises sucrées et salées à travers la campagne
carnacoise, 130 randonneurs-promeneurs ont arpenté les chemins paisibles passant par le Cromlech, les alignements du Ménec,
traversant Kérogile, Kerléar, Crucuny, visitant la chapelle de Coët a Tous, avant la pause pique-nique à la chapelle de Kergroix.
Un pique-nique musical grâce à un couple de sonneurs mais aussi une dégustation d’huîtres offerte par la section conchylicole de
Bretagne-Sud. Pour boucler les 16 km de randonnée, les marcheurs ont ensuite gagné la chapelle de la Madeleine et le village du
Moustoir avant d’arriver à la salle des fêtes du Ménec où un goûter les attendait.
Danses et concerts au programme carnacois de Bro Alré
Il y a quelques années, le Carnacois André Arhuéro avait proposé au syndicat mixte du pays d’Auray la
création d’une quinzaine bretonne culturelle pour animer la période automnale. Depuis, cette idée a fait
son chemin et s’est concrétisée pour la première fois l’an passé. Pour la deuxième année, l’association
Douar Alré a concocté avec les associations locales le Bro Alré Gouil Bamdé (le pays d’Auray en fête tous
les jours). Une programmation de 40 animations, expos, rencontres, concerts, théâtre, chants, contes, sur
quinze jours.
A
cette occasion, l’association carnacoise
Mein Mor Ha Lann e bro Karnag a organisé
dimanche 22 octobre son traditionnel
concours Kas abarh à la salle omnisports du
Ménec.
« Le Kas abarh est une variante de la danse
en-dro qui couvrait à la fin du XIXe siècle tout
le territoire s’étendant entre l’embouchure de
la Laïta et celle de la Vilaine. Elle a évolué peu
à peu sous forme de cortège. Réappropriée par
Concours de Kas abarh à Carnac
les cercles celtiques et les festoù-noz, elle est
l’une des danses incontournables remise en valeur » explique Armelle Houzé, secrétaire
de l’association. Cette danse en couple demande une certaine technique et fait partie
des danses les plus pratiquées dans le pays d’Auray. L’après-midi a été animée entre
autres par les musiciens et chanteurs du groupe Askol, le bagad Arvorizion de Carnac
et les sonneurs Paulo-Kergosien. Ce concours a été l’occasion de rivaliser, avec plaisir
et en toute convivialité, autour de la musique, de la danse et du chant Kas abarh.
Plusieurs couples de sonneurs koz
& braz et des chanteurs ont été
récompensés par les organisateurs :
■ Danse, moins de 15 ans : Julie Rio
et Blandine Le Tohic.
■ Catégorie 15-50 ans : Annie Kergosien
et Michel Thomas.
■ Catégorie plus de 50 ans :
Bernard Le Rouzic et Simone Belz.
■ En chant : 4 groupes terminent ex-aequo.
■ Chez les sonneurs de biniou braz, victoire
de Julian Kergozien et Gwénaël Dage.
■ En biniou Koz, Jean-Marc Valy
et Gilles Pistien.
■ Enfin un prix spécial a été attribué au
couple de sonneurs Vincent Ribouchon et
Stéphane Héry pour leur interprétation
« Kas Ha Barh mod Karnag ».
Concert exceptionnel à l’église Saint Cornély
André Le Meut et Philippe Bataille et les fameux chanteurs Kanerion de Pluvigner
ont donné un concert à l’église St-Cornély. Une affiche exceptionnelle qui a attiré
plus de 300 personnes. Le répertoire offert aux mélomanes a honoré le patrimoine
culturel chanté des derniers siècles. La chorale de Pluvigner, sous la direction de
Guigner Le Hénanff, a interprété certains cantiques bretons de leur disque « Voix
de Bretagne ». Elle a ensuite chanté plusieurs grandes œuvres avec André le Meut
à la bombarde et Philippe Bataille à l’orgue. Parmi les nombreux morceaux, celui de
« Maro eo ma mestrez » particulièrement apprécié du public.
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
11
INFO
Vacances vertes sur planète rouge
Cinq lauréats des Tickets Sports au festival de la BD d’Angoulême
S
ous la houlette de Philippe Manneret, animateur du stage de bande dessinée sur support informatique organisé en juillet dernier par
les Tickets Sports, les 8/11 ans ont réalisé deux planches de bandes dessinées. Présentées au concours « Loisirs éducatifs et BD »,
l’une d’entre elles, « Vacances vertes sur planète rouge » (notre photo), a été sélectionnée parmi les gagnantes. Félicitations donc
à Marlène, Jacques, Alexandre, Benjamin et Erwan qui se rendront à l’espace jeunesse du Festival d’Angoulême les 27 et 28 janvier,
accompagnés de Philippe Manneret et de Béatrice Kerbrat-Normand, du service enfance-loisirs de la mairie.
Guillevic, enfant de
Carnac, retenu au
titre des Célébrations
Nationales
L
e 5 août 1907 naissait
à Carnac le poète
Eugène Guillevic. 2007
sera donc le centenaire
de sa naissance et
l’occasion de lui
rendre hommage.
En
effet,
sur
décision ministérielle,
le centenaire de sa naissance
fait partie des évènements retenus
au titre des Célébrations Nationales,
et comme d’autres villes de France,
Carnac va largement s’associer à cette
commémoration. « Notre commune est
heureuse de célébrer un des plus grands
poètes français », déclare Michel Grall,
maire.
Un programme très complet se prépare
rassemblant colloque, création musicale,
représentation théâtrale, animations
culturelles
diverses,
expositions,
implication des établissements scolaires
et des associations locales ...
Le coup d’envoi sera donné les 7 et 8
février à Rennes, puis les 9 et 10 février
à Carnac, où l’Université de Rennes
II organise un colloque international
autour du thème « Mots et Images de
Guillevic ». A cette occasion, un film
DVD, partiellement tourné sur Carnac et
consacré à Guillevic sera diffusé.
12
Voyage de jeunes à Illertissen en février
L
e Comité de Jumelage Carnac-Illertissen propose un échange culturel et sportif
en Bavière du 13 au 22 février 2007. Destiné aux jeunes de 13 à 18 ans, ce
voyage offrira la possibilité de skier plusieurs jours dans l’une des stations proches
de la ville jumelle d’ Illertissen. Cours de ski, location de matériels et remontées
mécaniques sont compris dans les frais de séjour (120 € payable en trois fois). Ce
tarif réduit pour l’ensemble des prestations (voyage en Allemagne, hébergement en
famille, visites, formule ski) implique que les jeunes qui y participent accueillent
en échange chez eux un jeune bavarois du 25 août au 1er septembre 2007. Dans le
cas où l’échange n’est pas possible, le tarif unique est de 240 €. Pour être inscrit,
le responsable de l’enfant doit être à jour de sa cotisation (12 €). « Ces échanges
ont toujours ravi les enfants qui découvrent une nouvelle région d’Europe dans une
ambiance familiale » explique Marie-Claire Ezan, présidente du Comité de Jumelage
Carnac-Illertissen dont l’assemblée générale est prévue le vendredi 16 mars 2007.
Les jeunes intéressés par ce voyage peuvent s’adresser directement à Marie-Claire
Ezan, 3, Chemin du Veingle à Kerluir – Carnac 56340. Une permanence d’inscription
aura également lieu les 16 décembre et 6 janvier de 10h à 12h à la mairie de
Carnac.
CRÈCHE DES P’TITS LOUPS
L’art du goût et le goût de l’art
A
l’occasion de la semaine du
goût, les P’tits Loups ont
été invités au salon «Huîtres et
Chocolat» le lundi 30 octobre.
Autant de gourmandises en un
seul lieu, un pur rêve d’enfant.
« Pas le droit de toucher ? », au
contraire ici les tout-petits ont
mis la main à la pâte au cours
d’un atelier de fabrication
suivi d’une dégustation des
différents chocolats. Une sortie
en bonne et due forme pour
clôturer la semaine du goût organisée à la crèche.
Décidément très actifs, les P’tits Loups organisaient quelques jours plus tôt, le
vernissage de leur exposition « P’tits Artisans du Rêve » rassemblant toutes les
œuvres créées lors des 18 derniers mois. A cette occasion, les élus et les membres du
Conseil d’Administration de l’association ont inauguré avec beaucoup d’admiration
l’exposition surprenante de créativité.
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
Le salon Huîtres et Chocolat qui s’est tenu du 28 au 30 octobre à la salle du Ménec prend de l’ampleur.
« Né de la rencontre entre une journaliste, Catherine Podorovsky,
en vacances à Carnac et de Bruno Petit, restaurateur au Diana,
ce salon devient de plus en plus réputé » explique Hervé Jénot,
président de la section conchylicole de Bretagne Sud et membre
du comité organisateur. Tous les deux ans depuis 1994, une
équipe de 15 personnes travaille autour de la présidente Martine
Le Gloahec à la réussite de cet évènement carnacois.
INFO
Salon Huîtres et Chocolat : 2500 visiteurs (gourmands) pour la 6e édition
Sculptures en chocolat
Quant à l’artisan chocolatier-glacier vannetais Vincent Guerlais,
il est venu sculpter sur place une superbe statue en chocolat.
Sculpture toujours, c’est au tour d’Alain Chartrier, artisan
chocolatier-glacier, meilleur ouvrier de France et champion du
monde de sculpture sur glace, de présenter son chef d’oeuvre
au public. Deux champions du monde, des meilleurs ouvriers de
France ... Toutes les personnalités qui comptent en gastronomie
étaient à Carnac y compris le restaurateur étoilé, Bernard
Rambaud, du Pressoir de Saint-Avé, venu ouvrir un restaurant
éphémère dont les tables étaient prises d’assaut.
Parrain du Salon, Gilles Servat a quotidiennement interprété une
partie de son registre devant un auditoire enthousiaste, quelques
jours avant son passage à l’Olympia de Paris.
Intronisations et prix
Cette année le salon a été particulièrement animé : concours du
gâteau de la ménagère, gobage d’huîtres, concours d’écaillers,
démonstration de l’impressionnant champion du monde
d’ouverture d’huîtres Marcel Lesoille, capable d’ouvrir quelques
1429 huîtres à l’heure.
« J’ai appris comment il fallait travailler le chocolat pour faire un
bon gâteau » s’enthousiasme la petite Charlotte dans le tumulte
de ce drôle de rendez-vous gourmand. Non loin de là un institut
de beauté d’Auray réalise sur des volontaires des masques et
gommages à base de cacao.
Confrérie de l’huître : le dimanche a été marqué par
l’intronisation dans la Confrérie de l’huître de Michel Grall,
Alain Dréano, vice président de la section conchylicole, de
Claude Maury, secrétaire de Huître et Chocolat et de Didier
Gireau, directeur du Novotel de Carnac.
Concours de bouchées en chocolat : le premier prix est
revenu au Carnacois Christophe Roussel, installé depuis deux
ans à la Baule. Cet ancien second chez Fauchon ne cesse
d’aligner les récompenses : classé trois tablettes par le Guide
des Croqueurs de chocolat, il est donc l’un des 30 meilleurs
chocolatiers de France, premier prix du salon Serbotel, de la
Cabosse d’Or... Il vient d’être coopté par ses pairs dans la
très fermée association Relais et Dessert International et est
régulièrement cité dans la presse gastronomique.
MAISONS FLEURIES
Une moisson de prix en 2006
D
ans le décor fleuri installé en septembre dans la
salle des expositions de la mairie, la présidente de
Fleurissons ensemble, Chantal Carlier a remis, en présence
du maire Michel Grall, les prix du concours des maisons
fleuries aux participants de plus en plus nombreux.
La journée du 22 juin a été consacrée à l’examen des 62
jardins carnacois en lice. Critères exigés par le comité
départemental du tourisme en main, les membres du jury
ont arpenté les quartiers et villages de la commune et
ont noté un à un jardins, façades ou balcons fleuris. Un
choix des plus difficiles mais qui a fini par récompenser 18
jardiniers amateurs dans six catégories...
L E S R É S U LTAT S 2 0 0 6
Jardins visibles de la rue
1er – M. et Mme Perrot - 17 rue de Kervégan
2ème – M. et Mme Massard – 22 rue des Poulpicans
3ème – Mme Bertrand – 11 rue du Ranguhan – côté chemin Parc Belann
Ambiance végétale des commerces
1er – Le Jardin de Valentin – (restaurant de M. Valentin)
2ème – Opale – (création et bijoux de Mme Le Mestre)
3ème – Super U – M. Royer
Façades et balcons
1er – Mme Antrayes – placette St Cornély
2ème – Mme Le Mab – impasse du Roër
3ème – Mme Guézel – 179 avenue des Druides
Ambiance végétale des hébergements touristiques
1er – M. Le Bodic – 14 chemin de Kerguéarec
2ème – Mme Gouzerh – 96 route du Moustoir
3ème – M. Burguin – Kerguoc’h
Espaces jardinés devant maison
1er – Mme Cailloce – Coët a Tous
2ème – Mme Harscoët – Kerbois
3ème – Mme Le Roux – Le Nignol
Maison individuelle – HLM
1er – Mme Gendrin – 12 allée des Kérions
2ème – Mme Buhé – 2 impasse des Mésanges
3ème – Mme Josset – 47 allée des Alouettes
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
13
INFO
Noël à Carnac... comme dans un conte
La municipalité, l’Union des Commerçants, l’office de tourisme et les associations de Carnac ont organisé
une multitude d’animations : marché de Noël, spectacles et contes de Noël, ateliers pour enfants...
Arrivée du Père Noël à
Carnac en bateau...
A
près le succès des festivités de noël
l’an passé Carnac se prépare à vivre
de nouveau une multitude d’évènements à
l’occasion des fêtes de Noël. Petit tour des
temps forts à ne pas manquer.
■ Le marché de Noël se tiendra sur la
place de la mairie avec ses vrais chalets
de bois où commerçants, artisans et
producteurs agricoles proposeront des
produits de la ferme, fromages, confitures,
cidre... L’association Mein Mor ha Lann e
Bro Karnag, le Bagad et l’ Atelier Musical
animeront ce marché avec des danses et
musiques.
■ Spectacles pour enfants : pour les 2 à
6 ans, Caroline Flamencourt a concocté un
spectacle à base de contes à voir place de la
Chapelle. Quant à la compagnie Margoden,
elle animera le goûter de Noël au YCC avec
un spectacle de marionnettes « Le secret
des Korrigans ».
■ Noël gourmand : les occasions de goûter
toutes les bonnes choses sont
proposées sur le marché
de Noël. Carnac déploie
tout son savoir faire
avec dégustations
d’huîtres,
saucisses grillées
et vin chaud
d’Illertissen,
tartiflette géante
organisée
par
l’association des Amis
de la Clusaz... A noter que
l’an dernier, pas moins de
500 parts ont été servies.
Le bateau a remplacé le traineau
du Père Noël depuis l’an dernier
à Carnac. A vrai dire, il ne peut
plus s’en passer et d’après nos
informations, cette année encore,
il devrait accoster le 24 décembre
vers 17h à Port en Dro.
De là, il rejoindra les enfants au
Yacht-Club pour leur goûter de
Noël où il distribuera bonbons et
chocolats. Le vieux monsieur nous
a d’ailleurs confié par téléphone :
« J’ai bien reçu les lettres des
enfants de Carnac, et j’en ai bien
pris compte ». Cela signifie-t-il
qu’il exaucera tous les voeux ?
Mystère...
Décorations de Noël
3
questions à Jean-Paul Lorcy,
agent de maîtrise du Centre technique municipal
8Quelles sont les nouveautés en matière d’illuminations pour cette année ?
Nous avons aménagé les ateliers de la commune pour la réalisation des supports en aluminium. Le système de fabrication
est identique à celui de l’an dernier, mais le thème des légendes a lui évolué. Nous avions ouvert l’an dernier le livre des
légendes sur Saint-Cornély et les soldats romains ; cette année, les nouveaux motifs dessinés par Françoise Eymond, la
conceptrice, sont plus neutres, plus légers, plus aériens. Nous avons entre autres fabriqué un immense Père Noël de 4
mètres de haut et de 10 mètres de large qui sera installé au jardin de Césarine avenue de la Poste.
8De quelle manière les services des ateliers municipaux se sont-ils mobilisés avant cette période
de Noël ?
Les travaux de fabrication de ces illuminations entraînent des changements d’organisation, mais c’est une expérience
intéressante et valorisante pour tout le personnel des ateliers municipaux. Tous les services sont concernés : le service
mécanique réalise les supports (découpage, soudure et pliage), le service bâtiments et manifestations électrifie les
montants en aluminium et assure la pose des illuminations. Celui des espaces verts s’occupe de la décoration des rues et
des bâtiments publics. Notre service administratif coordonne ces différentes tâches tandis que le service voirie transporte
et installe les sapins.
8Quelles seront les zones d’illuminations ?
Elles s’étendent davantage, puisque cette année les six chapelles de la commune seront aussi illuminées. Les associations
de certains villages et de certains quartiers nous ont sollicité pour disposer d’un sapin de Noël. Leurs décorations sont
assurées par les habitants eux-mêmes.
14
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
C
inq à six livres au sujet de Carnac ou avec
Carnac comme lieu d’intrigue sortent
par an. Un réel engouement, d’autant que
bon nombre de ces auteurs sont justement
Carnacois. Corollaire de ces nombreuses
parutions, de multiples séances de dédicaces
sont également organisées sur la commune
tout au long de l’année. Comment se
préparent-elles et se déroulent-elles ? Nous
avons interrogé Michèle Viel de la Maison
de la presse qui en organise régulièrement
(voir article P 17).
DOSSIER
CARNAC INSPIRE LES ÉCRIVAINS
Site mégalithique oblige, nos menhirs
intriguent et Carnac est devenu le berceau
d’une abondante littérature savante ou
au contraire très accessible. Pour nous y
retrouver, Emmanuelle Vigier, directrice du
musée de préhistoire nous a fait une sélection
de différents ouvrages disponibles.
4Quand Victor Hugo, Gustave Flaubert, James Miln découvraient Carnac...
A
u cours du XIXe siècle, portés par le mouvement romantique,
les gens illustres de l’époque (archéologues, savants, peintres)
ont fréquenté Carnac et en ont laissé des écrits qui aujourd’hui
peuvent parfois paraître étonnants.
Ainsi en 1805 l’antiquaire Cambry vient visiter Carnac. Il évoque
les chemins : « La route d’Auray à Carnac est extrêmement difficile,
elle est coupée de monticules, de chemins de traverse presque
impraticables. Il n’est pas de contrée plus sauvage, de landes plus
désertes ». Difficile d’imaginer ce paysage à notre époque.
Vers 1830, c’est Prosper Mérimée qui a parcouru le pays à la
recherche de mégalithes. Inspecteur des monuments historiques,
il est choqué par l’état d’abandon des Menhirs et fait inscrire
Carnac sur la liste de classement de la Commission des monuments
historiques pour assurer leur sauvegarde.
Victor Hugo lui, a fait une halte à Carnac en 1834. Très impressionné
lui aussi par les Menhirs, il écrit à sa femme : « Tu ne peux te figurer
comment les monuments celtiques sont étranges et sinistres. A
Karnak, j’ai eu presque un moment de désespoir ». Gustave Flaubert
a lui aussi parcouru les chemins de Carnac, il est même passé par le
Pô pour embarquer et poursuivre son voyage vers Quiberon.
Quant à James Miln, célèbre archéologue arrivé à Carnac en 1873,
il a pris quasiment pris sous son aile le jeune Carnacois Zacharie
Le Rouzic. Rencontre qui va marquer son destin, puisqu’il a tout
appris de Miln et est à son tour devenu un célèbre archéologue à
la tête du Musée de la Préhistoire.
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
15
DOSSIER
QUAND LES AUTEURS CARNACOIS S’IN
4Quelques livres pour découvrir les mégalithes de Carnac...
Q
uelques ouvrages pour mieux découvrir les mégalithes, Carnac
l’armée des pierres (14,94 €) d’Anne-Elisabeth Riskine, publié
en 1992 dans la collection des Guides archéologiques de la France,
présente plusieurs itinéraires de visite ainsi que des notions de
bases nécessaires à la compréhension in-situ des mégalithes
du Pays de Carnac. Pour un plus grand public, les brochures
des éditions Ouest-France, Jean-Paul Gisserot et Jos Le Doaré,
permettent elles aussi d’aborder ce riche patrimoine monumental
avec l’aide d’archéologues comme Charles-Tanguy Le Roux, Carnac,
Locmariaquer et Gavrinis, (5 €) Jacques Briard, Carnac, terre des
mégalithes (5 €) et Pierre-Roland Giot, Au pays des mégalithes :
Carnac, Locmariaquer (15 €), toutes récemment rééditées.
Il existe également de bonnes synthèses dans la collection
« découvertes » chez Gallimard, Les mégalithes – pierres de
mémoires (13,21 €) avec Jean-Pierre Mohen et dans la collection
« terres mégalithiques » publiée par la Maison des roches Bâtisseurs
4Claire Fourier :
« A contre-jour(nal),
En filant le temps »
D
émarré sciemment le 1er novembre 2004
premier jour de l’an celtique et terminé
le 31 octobre 2005, ce journal a été en partie
rédigé à Carnac. Picorant l’actualité, Claire
Fourier passe d’une pique aux féministes à
un descriptif de son jardin carnacois, plonge
dans une réflexion sur Nietzche, survole des
souvenirs de son enfance à Ploudalmézeau
dans le Finistère, raconte le léger goût de
noisette de l’huître plate, rebondit sur une
interview de Laetitia Halliday, déjeune à
l’anse du Pô. Vif, trempé, parfois drôle,
souvent spirituel et en tout cas très
coloré. Un journal dans lequel le jardin
carnacois de l’écrivain tient la vedette...
■ A contre-jour(nal), En filant le temps de
Claire Fourier paru en 2006 aux éditions
Jean-Paul Rocher (23 €).
16
du néolithique, Mégalithes de l’ouest de la France (18 €) de Luc
Laporte et Charles-Tanguy Le Roux.
Le lecteur intéressé pourra poursuivre la découverte en abordant
une littérature plus scientifique à travers Carnac – Les premières
architectures de pierre, (20 €) aux éditions du CNRS. Publié dans
la collection « Patrimoine au présent » cet ouvrage remet en
perspective la découverte des sites en s’appuyant sur les acquis
les plus récents de la recherche.
Les passionnés élargiront le sujet à travers la publication des
séminaires du Collège de France aux éditions Errance : sous la
direction de Jean Guilaine (titulaire de la chaire des Civilisations
de L’Europe au Néolithique et à l’Age du Bronze), Sépultures
d’Occident et genèse des mégalithismes (9000-3500 avant notre
ère) (30 €), Mégalithisme, de l’Atlantique à l’Ethiopie (30 €), Arts
et symboles du Néolithique à la Protohistoire (34 €) publiés en
1998, 1999 et 2003.
4Jean Rio : « Nos
4Zacharie Le Rouzic :
A
S
Ancêtres les Carnacois
1475-1900 »
u départ, il s’agissait juste d’établir
l’arbre généalogique de sa famille
et de son épouse. Mais de fil en aiguille
Jean Rio en apprend beaucoup plus. Il a
donc rassemblé toutes ses informations sur
l’histoire des Carnacois dans cet ouvrage
extrêmement documenté. On y retrouve tous
les patronymes des habitants de Carnac, les
métiers exercés sur la commune, leurs lieux
d’habitation,..., et quelques anecdotes
savoureuses : dès 1790 les registres d’Etat
civil sont tenus par un cabaretier du bourg,
fait qui expliquerait certaines déclarations
de naissance pour le moins matinales. Plus
saugrenu, l’enregistrement du baptême de
la cloche de la Chapelle du Hahon en 1763
dans les registres.
■ Nos Ancêtres les Carnacois 1475-1900 par
Jean Rio, de l’Association des Amis de
Carnac aux éditions Callichrome (30 €)
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
« Contes, légendes et
coutumes en pays de
Carnac »
avez-vous qu’à Carnac pas un village,
pas un hameau n’avait son spontaill ou
revenant ? Lièvre, chien noir ou humain,
ils pouvaient prendre toutes les formes
et s’avéraient même parfois facétieux.
Des histoires de spontaills, mais aussi
d’intersignes, sortes de prémonitions
superstitieuses et de croyances regorgent
dans ce recueil de légendes récoltées par
Zacharie Le Rouzic, le fameux archéologue
Carnacois.
■ Contes, légendes et coutumes en pays de
Carnac, par Zacharie Le Rouzic. Préface
d’Anatole Le Braz. Réédition du recueil de
légende paru en 1909 et présentée par sa
petite-fille France Thiéblemont, parue en
2000 aux éditions Ouest-France (15 €).
4Livre d’art
Jacques Poullaouec et Pierre Converset :
« Haïku des pierres »
Le haïku ? C’est un court poème de la
tradition classique japonaise qui, en
trois vers essaie de capturer un instant
précis de la relation entre l’homme et
l’univers. Poser son objectif sur les
alignements des mégalithes de Carnac
revenant aussi à capturer un instant
précis, le photographe et le poète
entament au fil des pages un dialogue
imagé traduit en mots (français, breton,
anglais et allemand) et en images
universelles... Un très beau livre à offrir
ou à s’offrir
■ Haïku des pierres, textes de Jacques
Poullaouec,
photographies
de
Pierre Converset et préface du
paléoanthropologue Yves Coppens
publié en 2006 aux éditions Apogée
(24 €).
4Dominique Mauge :
« Carnac, ligne et
gourmandise »
DOSSIER
SPIRENT DE CARNAC...
A
lire une cuillère à la main « Carnac, ligne et
gourmandise ». En tout, une soixantaine de
recettes de cuisine divulguées par Dominique
Mauge, le chef de cuisine du restaurant du
centre de Thalassothérapie de Carnac et Gilles
Dreux, diététicien. Une véritable symbiose de la
gastronomie et de l’équilibre alimentaire, loin
des régimes austères. A souligner les très belles
photographies capables de vous mettre l’eau à
la bouche en un clin d’œil.
■ Carnac, ligne et gourmandise par Dominique
Mauge et Gilles Dreux Editions, paru en 2006
aux éditions Acanthe (20 €).
Dédicaces : mode d’emploi
3
questions à Michèle Viel
de la maison de la presse du bourg
8Qui vous contacte pour organiser ces séances ?
Parfois ce sont les éditeurs, d’autres fois les auteurs et parfois je contacte directement les auteurs. Il y en a certains
avec lesquels nous entretenons des relations au fil du temps comme Claire Fourier qui vit à mi-temps à Carnac ou un autre
auteur venu une fois dédicacer son ouvrage sur la Formule 1, qui m’appelle régulièrement pour me donner des nouvelles.
8Comment cela se passe en général ?
Il n’y a pas vraiment de règle, si ce n’est que cela a souvent lieu entre 10h30 et 12h30. Pour que les auteurs puissent
dédicacer leur ouvrage, on leur installe une table et une chaise à l’entrée de la maison de la presse. Après, ils ont tous des
comportements différents, certains très timides restent à leur table, d’autres plus communicatifs alpaguent les clients. Il
y en a même eu un, une fois qui est resté debout tout le temps, « pour ne pas avoir l’air figé ».
8Les auteurs vendent-ils beaucoup de livres à cette occasion ?
Tout est variable cela va de 3 à plus de 40 livres par séance de dédicace, sachant qu’en moyenne ils en vendent une quinzaine.
Mais ce n’est pas tant le nombre qui est intéressant, c’est plutôt les relations qui se nouent entre lecteurs et écrivains. Parfois
il arrive que des clients me demandent des nouvelles ou réclament des séances de dédicace de tel ou tel auteur ...
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
17
ENVIRONNEMENT
ENVIRONNEMENT
Charte forestière : des aides financières pour les propriétaires
D
ans le précédent magazine municipal, nous présentions
les premières actions de la charte forestière. Celles qui
intéressent directement les propriétaires peuvent être mises en
place immédiatement. Ainsi pour les encourager à entreprendre
une mise en valeur de leurs bois, deux types d’aides peuvent
être accordées :
• La première est accordée par l’Etat et concerne le
débroussaillement d’espaces sensibles à l’incendie : 50 % de la
facture sur présentation d’un dossier avec devis et factures.
• La deuxième catégorie d’aides est financée par le Conseil
général.
Les dossiers relevant du Conseil Général seront constitués dans
le cadre des Associations Syndicales Libres dans lesquelles
les propriétaires de bois doivent s’inscrire (statuts et feuilles
d’adhésion disponibles en mairies de CARNAC et de PLOEMEL).
■ Pour toute information sur ces aides, contactez le centre
régional de la propriété forestière : 02 97 62 60 95 (de
préférence le lundi, Technicien J Guillou).
Aides
Superficie
minimale / maximale
du projet
Aide au boisement :
+ Soit feuillus précieux,
+ Soit feuillus sociaux
De 1 à 4 ha
Aide à la régénération
De 1 à 4 ha
Aide à la taille de formation des
feuillus
De 1 à 10 ha
Aide au dépressage des peuplements
de première génération issus de
plantations, semis ou régénérations
De 1 à 10 ha
Aide à la première éclaircie de
peuplements résineux de première
génération, issus de plantations ou
semis
De 1 à 4 ha
Aide à l’élagage
De 1 à 4 ha
Halte à l’invasion du baccharis !
Un véritable fléau puisqu’un plant femelle peut donner un
million de graines ayant un pouvoir de germination de 5 ans.
En novembre, ces graines, légères comme celles du pissenlit,
s’envolent et se dispersent pour coloniser l’espace.
Sans pitié pour ce qui l’entoure, le baccharis supplante les espèces
autochtones. Peu à peu les paysages se ferment : ils étouffent
sous l’envahissement d’une seule espèce, portant atteinte au
milieu, faisant disparaître d’abord la flore et la faune. Ce n’est
pas pour rien qu’on l’a dénommée « peste végétale » !
T
otalement invasif, le baccharis halimifolia ou encore Séneçon
en arbre, est une plante importée, originaire d’Amérique du
Nord. D’abord vendue en jardinerie et utilisée dans les espaces
publics, elle s’est rapidement acclimatée, se satisfaisant de
toute nature de sols, passant des jardins aux espaces naturels.
Aujourd’hui, elle colonise de vastes zones littorales et Carnac
n’y échappe pas : Saint Colomban, Beaumer, Le Men Du, ..., sont
concernés.
Alors que faire ?
Un arrêté municipal interdit la plantation de cette plante. Mais
il est également utile d’enlever les plants en place, sensibiliser
les voisins, amis et relations, arracher les tout jeunes plants
dans les fossés le long des routes.
L’ Association des Amis de Carnac a lancé une opération de
destruction par gyrobroyage d’une vaste parcelle de 3 Ha sous
St Colomban. Et d’autres passages sont prévus pour éradiquer
la plante. Dans l’avenir, il est possible d’engager d’autres
interventions par le biais d’un contrat ou d’une convention entre
l’état, les propriétaires, les associations et la mairie. Des moyens
financiers sont susceptibles d’être mobilisés dans le cadre du
Projet Life Nature.
Volume de déchets
Des améliorations, mais des progrès restent à faire
L
es chiffres concernant le ramassage des ordures ménagères
sont encourageants : en un an, le tonnage a baissé de 330
tonnes sur toutes les communes du syndicat mixte Auray Belz
Quiberon. Pour Carnac, cela représente 44 tonnes de moins.
Ces résultats s’expliquent par le fait que les habitants font de
mieux en mieux le tri sélectif et déposent plus de verres, cartons,
journaux et contenants dans les écostations. Malheureusement,
certaines écostations et emplacements réservés dans des
villages servent trop souvent de déchetterie : les ordures
ménagères ne pouvant être ramassés avec le verre, les cartons ...
Du coup, ces dépôts sauvages, illégaux, engendrent des coûts
supplémentaires supportés par la collectivité.
18
Rappelons que les cartons doivent être déposés à la déchetterie
de Montauban ouverte :
• du 1er octobre au 31 mars : lundi, mercredi, jeudi, vendredi,
samedi de 9h 00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30
• du 1er avril au 30 septembre : du lundi au samedi de 8 h 30 à
12h00 et de 13h30 à 18h
• et du 1er juillet au 31 août : le dimanche de 9h00 à 12h00.
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
165 composteurs ont été distribués durant l’année 2005, une nouvelle distribution va être lancée fin
2006. Efficace pour diminuer le volume des déchets domestiques et les recycler naturellement, ce
mode de recyclage séduit de plus en plus de Carnacois. Rien d’étonnant à cela, le compostage est une
décomposition naturelle de matière organique (épluchures, coquilles d’œuf, marc de café, etc., par les
micro-organismes du sol) et le compost obtenu permet d’enrichir son jardin en engrais naturel. Jean Le
Peuvédic, habitant de notre commune, pratique le compostage depuis au moins vingt ans et a gentiment
accepté de nous livrer quelques conseils.
Comment faut-il faire pour
avoir un bon compost ?
Il faut avoir des déchets variés :
épluchures de légumes, coques
d’œufs si possible écrasées,
marc de café, papier essuietout, déchets de poisson, etc.
A cela, on peut ajouter la tonte
de gazon, mais à doser selon le
volume ramassé : pour 10m2,
elle peut être déposée dans le
composteur, mais pour 200m2,
il est préférable de faire un
enclos avec quatre palettes où
l’on déposera aussi les autres
déchets végétaux (fleurs,
herbes indésirables).
Entre les déposes successives,
incorporez dans le compost du
goémon lavé à l’eau douce ou de la paille et retournez l’ensemble
pour l’aérer tous les trois mois. Si l’ensemble est vraiment sec,
il demande un arrosage pendant l’aération. Le compost doit être
humide comme une éponge essorée.
Où installer son composteur ?
Il est souhaitable qu’il ne soit pas trop éloigné de la cuisine,
dans un lieu si possible discret. Par exemple en bordure d’une
allée (pour ne pas se salir les pieds) et si possible à l’ombre pour
éviter le dessèchement et l’excès de chaleur en été.
Comment
utiliser
son
compost ?
Au bout de neuf mois à un
an minimum, le contenu du
composteur arrive à point en
terme de décomposition des
déchets. Vous constaterez
qu’une bonne odeur d’humus
se dégage. A l’automne ou au
début de l’hiver, il peut être
épandu sur le sol parmi les
fleurs, sur le gazon ou dans
le potager. Durant l’hiver les
vers de terre vont absorber
le compost qui se mêlera au
sol. C’est la meilleure façon
de fertiliser son terrain d’une
façon écologique.
En période de fêtes, que conseillez-vous pour recycler les
coquilles d’huîtres vides ?
Le travail est un peu plus important. Il faut écraser les coquilles
avec un marteau. Une fois réduites en poudre, les semer au pied
des pommiers ou dans le potager. Le sol breton très acide vous
en sera reconnaissant, il remplacera le maërl.
Les personnes intéressées par le sujet du compostage et qui
souhaiteraient d’autres explications peuvent s’inscrire à l’accueil de la
mairie. Une réunion d’information technique pourra être organisée.
L’école des Korrigans dans une démarche écologique
Recyclage, compostage, mesures de
consommations d’énergie, création d’un
jardin potager dans l’école,..., les petits
Carnacois testent en ce moment in vivo
« l’éco-attitude »
Depuis la rentrée, l’école des Korrigans
développe un projet « Eco-école » dans le
cadre d’un programme national et européen
labellisé. Son objectif est de sensibiliser les
élèves à leurs propres responsabilités vis-à-vis
de l’environnement au travers d’expériences
menées avec la mairie, les associations de
parents d’élèves et les associations locales.
Première expérimentation en cours,
le recyclage des fournitures scolaires
consommées. « Le papier sera utilisé pour
fabriquer divers objets en vue d’une exposition
thématique sur le Néolithique qui se tient à
ENVIRONNEMENT
Compostage : de plus en plus de Carnacois le pratiquent
Noël dans le hall de la mairie » précise JeanMarc Hubert, directeur de l’école. Mieux, les
enfants vont aussi s’essayer au recyclage des
déchets organiques par compostage.
Et comme rien ne vaut l’expérimentation par
soi-même, les petits Carnacois vont aussi
analyser les consommations d’énergie de
leur école. « Nous allons faire des mesures de
consommations d’eau, de gaz et d’électricité
afin que les élèves se rendent mieux compte
des attitudes économes à adopter : éteindre
les lumières, ne pas gaspiller l’eau, etc. Le
but étant qu’ils prennent conscience du coût
énergétique et de l’incidence de petits gestes
quotidiens sur la facture à l’école comme à la
maison».
Dans la continuité de ce projet « Ecoécole », économie d’énergie oblige, pour
inciter les enfants à être davantage piéton
ou cycliste, ils seront sensibilisés aux coûts
des déplacements en termes d’énergie et de
pollution.
Logique jusqu’au bout, ce projet pédagogique
va même aller jusqu’à créer un jardin dans
l’enceinte de l’école pour que les enfants
s’initient à la culture des plantes, fleurs
et légumes. Mieux, certaines expériences
culinaires à base des légumes récoltés sont
envisagées avec le restaurant scolaire.
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
8 La lutte contre le
gaspillage d’eau
Contribuer à pérenniser nos ressources en
eau est un objectif des services techniques
de la commune. Ainsi, lors du renouvellement
des installations sanitaires dans les
bâtiments communaux et les écoles, un
mécanisme économique de chasse d’eau est
systématiquement installé. Pour les mêmes
raisons, depuis l’été dernier, les douches de
plages sont fermées. Quant à l’arrosage des
jardins de Césarine, il est réalisé à partir
d’eau pompée dans un puits et non prélevée
sur le réseau d’eau potable.
8 Les petits gestes
permettant
de préserver
l’environnement
• Ne pas trop chauffer sa maison :
éviter de dépasser les 19°.
• Eteindre carrément les appareils au
lieu de les laisser en veille.
• Préférer la douche au bain.
• Refuser les sacs plastiques dans les
commerces
• Préférer les produits de proximité
• Imprimer recto verso pour diminuer
sa consommation de papier par deux.
19
T R AVAU X
Projets d’aménagements
paysagers et de plantation
pour 2007
TRAVAUX
Travaux effectués au cours
de l’automne ou en cours
4Kerbospern : Travaux de voirie : renouvellement de la couche
roulement après enlèvement des racines des pins provenant des
propriétés riveraines.
4Rue du Pô à Bourgerel : Busage des fossés et création de
trottoirs et d’accotements.
4Avenue des Goëmons et Avenue de la Pointe :
Renouvellement des canalisations d’eau potable.
4Chemin de Kervignahouët : Deuxième tranche des
travaux d’assainissement des eaux usées avec pompes de relevage.
4Carrefour de Beaumer : en complément des
4Impasse Dran Miquel : Pose d’un réseau d’eaux usées.
4Chemin du Tumulus : Enfouissement du réseau
conifères existant sur le terre-plein central, plantation d’un
figuier, d’un pommier et d’un tamaris tige. Aux abords des
parkings, plantation d’arbres d’alignement servant de brise
vent et d’ombrage : 10 ormes résistant à la graphiose et
10 charmes. Autour du transformateur EDF, réalisation d’une
haie semi persistante.
téléphonique, captage des eaux de ruissellement et aménagement
d’îlots directionnels avant réfection totale de la chaussée.
4Boulevard de la Plage : poursuite de l’aménagement
que les usagers de la route n’empiètent sur l’accotement.
des accès à la plage, des espaces d’accompagnement et de
repos.
4Jardin de Césarine : aménagement paysager du
théâtre de verdure (voir ci-contre) et de ses abords avec
60 charmes taillés à une hauteur d’un mètre délimitant la
partie spectacle de la partie espaces verts. Plantation de 100
lierres pour tapisser les pentes et retenir la terre végétale,
de 7 bouleaux blancs brise-vent et créant de l’ombre et de
20 rosiers emera à floraison printanière et estivale.
4Place de la mairie : plantations d’arbres place de
la mairie et rues adjacentes
4Rue de Poul Person : Renouvellement des canalisations
d’eau potable, d’eaux usées et des canalisations de gaz. Réalisation
d’un réseau d’eaux pluviales.
4Village du Pô : Aménagement de chasse-roues afin d’éviter
4Croix des Emigrés : Réalisation d’un accotement avec
bordures de granit à la place des bornes plastiques blanches
provisoires.
4Chemin de Kergouillard : Insatallation d’un caniveau
en limite du revêtement enrobé afin de recueillir les eaux de
ruissellement et éviter le ravinement du bas-côté, sur 60 mètres
linéaires.
4Parvis
Ouest
de
l’Eglise
Saint-Cornély :
Aménagement d’un accès handicapé à la sortie de l’église avec un
raccord sur le trottoir.
4Avenue des Salines et rue de Kervarail : Près de la
fontaine Saint-Cornély, réfection des trottoirs et du revêtement.
4Cimetière de Bellevue : plantation de 70 charmes
Ces travaux sont pour la plupart achevés, ceux encore en
cours seront terminés avant la fin de l’année 2006.
4Giratoire des Salines : léger réaménagement
Création d’un théâtre en plein air
servant de brise vent et de brise vue et de 2 magnolias
(arbres d’alignement)
privilégiant les espèces supportant des terrains secs : 1
tamaris tige, 30 graminées, 25 lavandes, 10 agapanthes et
10 oenothères
4Communs de Penhoët : pour inviter le public
à la promenade, un choix de fruitiers a été retenu avec 3
châtaigners greffés, 1 noyer, 5 pommiers, 2 néfliers et 5
noisetiers
4Avenue Miln : pour décorer et créer de l’ombre sur
l’avenue, plantation de 3 lagestroemia ou mûriers
4Carrefour du Hahon : le giratoire étant situé dans
une zone rurale et exposée aux vents dominants d’Ouest, il
est prévu quelques bruyères et fougères sous le couvert des
chênes, pins, merisiers, bouleaux et houx qui seront plantés
à l’ouest. Ce petit sous-bois servira d’écran et de brise vent
aux pommiers, néfliers et aubépines côté Est.
4Rue St Cornely : mise en place de jardinières pour
fleurir et embellir la rue.
20
Théâtre de Verdure : premiers coups de pelle
L
e théâtre de verdure, c’est son nom, accueillera dès ce printemps
des spectacles en plein air. Situé dans le jardin de Césarine (avenue
de la Poste), il est déjà en travaux. Le temps de réaliser les travaux
paysagers et de laisser la nature reprendre ses droits, il pourra être
utilisé dès l’été prochain.
S’inspirant des théâtres antiques, il sera très simplement adossé à une
butte et constitué de gradins en parement de pierre habillé d’assises
en bois, surplombant une scène de 24 m2.
Une réalisation qui permettra aux beaux jours d’accueillir des
spectacles pour enfants, des concerts ou même des réunions publiques
en plein air.
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
M
DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
LES NOUVELLES ENTREPRISES
L’office de tourisme a fait le plein
=
Frédéric Paul, directeur de l’OT, fait le point
sur la saison passée.
S
i la saison est de plus en plus courte, cette année elle a connu
un pic au 14 juillet et s’est surtout prolongée plus tard en
août. « Nos nouveaux services de billetterie SNCF (à l’année) et une
offre complète de billetterie maritime vers les îles et le Golfe (mai
à septembre), ont dopé la fréquentation de l’Office de Tourisme
du Bourg comme de la Plage. En tout, nous avons reçu 88 120
visiteurs contre 72 024 l’an dernier. L’activité billetterie à elle seule
a généré 9000 demandes » constate Frédéric Paul.
Affluence qui a permis de confirmer que l’Office de Tourisme du
Bourg reçoit principalement des visiteurs de passage et celui de
Carnac-Plage des vacanciers séjournant sur la commune.
« Ces données nous permettent d’envisager la mise en place
d’une stratégie pour faire descendre les visiteurs de Carnac-Ville
à Carnac-Plage et inversement », stratégie initiée cet été par la
mise en place de la Carnavette créée par la municipalité. « Nous
envisageons aussi d’intensifier notre programme d’animations
familiales originales, attendues par la clientèle hors saison »
souligne Frédéric Paul.
En effet, de nouvelles animations ont été créées en complément
et en synergie avec celles proposées par les associations ou la
mairie dont l’animation de rue quotidienne à Carnac-Plage et
Carnac-Ville en juillet et août, mise en place par la municipalité.
« Le spectacle vivant et de rue est très apprécié, il correspond
parfaitement au caractère familial de Carnac » constate Frédéric
Paul. « Hors saison les visiteurs viennent principalement se
ressourcer et sont en attente de ballades contées, de sorties
découvertes, de randonnées à pied ou à vélo, aussi à la Toussaint
nous testons un atelier de Land art (création artistique éphémère
dans la nature à partir de la nature) » conclut-il.
Succès du développement des animations
■ Projection de cinéma en plein air dans la continuité du
marché nocturne : environ 1200 spectateurs dont 800
assis.
■ 2 balades contées par mois animées par Michel Corignan :
une côté mer et une côté terre (en moyenne 70 personnes
par balade et 80 lors de la dernière).
■ Spectacle gratuit de marionnettistes du 9 au 13 août dans
la continuité de « Place aux mômes » (200 personnes aux
premières représentations, 400 à 500 lors des dernières).
■ 5 concerts en plein air.
ÉCONOMIQUE
ichel Grall, maire de Carnac, et les membres des commissions municipales
« travaux » et « artisanat » ont invité les entreprises et les artisans de
la commune en septembre afin de faire le point sur l’arrêté municipal du
12 février 2004 interdisant les travaux bruyants entre le 15 juin et le 15
septembre.
Les membres de la municipalité ont longuement écouté et échangé avec les
professionnels, qui ont fait part de leurs difficultés à concilier le respect de
l’arrêté et le développement de leurs activités pendant la période estivale.
Soucieux du respect de la tranquillité des habitants, les professionnels ont
émis le souhait que la période de trois mois d’interdiction totale de ces
travaux puisse être aménagée.
A l’issue du débat, Michel Grall a annoncé que « la période d’interdiction pourrait être allégée, compte tenu du calendrier de fréquentation
de la station ». Il a indiqué « qu’un bilan serait fait dès la rentrée 2007 » et a ajouté que « la Municipalité est soucieuse du juste
équilibre à trouver entre la qualité de vie sur la commune, où nous accueillons 50 000 personnes en période estivale, et le développement
légitime de vos activités dont bénéficie toute l’économie de notre commune ».
« C’est la première fois que nous sommes reçus en mairie, pour parler de nos activités », indique un chef d’entreprise.
Les membres des commissions « travaux » et « artisanat » ont proposé au maire une période d’interdiction de travaux bruyants : du
1er juillet au 31 août.
DÉVELOPPEMENT
Rencontre entre la municipalité et les entreprises et artisans de Carnac.
Odici : conseil en systèmes et réseaux informatiques
Créée il y a 3 ans et installée depuis le mois de mai à Carnac, la
société Odici s’adresse
aux petites PME du
Morbihan ne possédant
pas de responsable
informatique. Les deux
jeunes entrepreneurs
carnacois, Nicolas
Letullier et Yann
Perrault proposent
aussi des solutions
d’affichage pour animer et dynamiser les vitrines avec des
écrans LCD où défilent des diaporamas d’annonces immobilières
par exemple...
■ 2, avenue du Palud – 56340 Carnac. Tél. : 02 97 52 66 78
Email : yperrault@provibe.com
=
« Alréum, l’événement clé en mains »
Chantal et Edgard Pelhate viennent de créer une société de
prestation de services événementiels et proposent à tous les
fiancés un service de « wedding-planer ». Lieu de réception,
traiteur, animateur, sonorisateur, décorateur, etc., la société se
charge de tout le planning d’une journée de mariage. Prestations
de décoration florale pour tout événement, fêtes et réunions de
famille.
■ 6 bis, avenue du Roher 56340 Carnac. Tél. : 06 70 00 80 16
Email : contact@alreum.com - www.alreum.com
LES NOUVEAUX COMMERÇANTS
=
Nouveaux propriétaires à la crêperie Les Kerguelen
Patricia Bézier et Serge Ferré, originaires de la Mayenne ont
repris la crêperie Kerguelen située route de La Trinité-sur-Mer.
Dans leur établissement de deux
salles, le couple propose crêpes,
pizzas, tartines avec salade, formules
du jour, etc. Ouvert toute l’année
7/7j, excepté le lundi et mardi soir en
basse saison.
■ Carrefour de Montauban
Route de La Trinité-sur-Mer
56340 Carnac
Tél. : 02 97 52 28 21
Pour paraître dans cette rubrique, merci aux nouveaux commerçants
de bien vouloir se signaler au service communication de la mairie
Tél. : 02.97.52.06.86
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE
DE CARNAC
21
C U LT U R E
4L’art
D
dans les photos de Christian Huet
u 25 septembre au 8 octobre 2006 a eu lieu à la mairie
l’exposition « Mer et Mégalithes ».
De nombreux visiteurs ont pu admirer des panoramiques grands
formats (sur papier et sur toile) proposés par Christian Huet.
Photographe d’art à Plouharnel, il conçoit la photographie comme
un art, au même titre que la peinture. « Le travail du photographe
est de reconnaître dans un lieu privilégié, l’instant unique où
EXPO
4Expédition
de Monique Chefdor
« Cap sur l’Antarctique »
C
’est à nouveau vers l’univers blanc et froid que Monique Chefdor
nous a entraîné au travers de ses photographies présentées à
la mairie de Carnac durant septembre. Un carnet de voyage visuel
retraçant les deux expéditions de l’exploratrice carnacoise. A bord
du brise-glace russe le Klebnikov, elle a gagné le fond de la Mer de
Weddell, endroit où aucun navire n’avait pu se rendre jusque là.
Lors de son premier voyage avec une équipe d’ornithologues et
géologues anglais, australiens et américains, elle a navigué 23
jours et vécu 5 jours sur la banquise ! Aventure partagée au
jour le jour avec les élèves de l’école des Korrigans par courrier
électronique. Au cours de la seconde expédition, Monique Chefdor
a découvert les colonies de manchots empereurs, loin d’être en
voie de disparition sur le véritable Antarctique par 75°40 de
latitude Sud. Au cours de l’inauguration, Madeleine Bernard,
adjointe à la culture, a très justement résumé l’impression
générale : « une nouvelle fois, Monique Chefdor nous entraîne
dans un monde inconnu. Elle nous fait voyager, nous dépayse et
nous ravit. Devant de tels clichés, nous avons envie de dire : Oui,
protégeons la planète !».
les éléments de formes, couleurs et compositions vont entrer en
résonance avec l’émotion recherchée » explique Christian Huet.
Le littoral ainsi que les paysages mégalithiques de Carnac
constituaient le thème de l’exposition.
On peut poursuivre cette visite sur internet sur le site
www.christianhuet.com
Le saviez-vous ?
Avant d’être un site ostréicole de renommée qui fait
toujours honneur à sa réputation en obtenant régulièrement
médailles et récompenses pour la qualité de ses huîtres, le
Pô a connu une intense activité portuaire : on y a même
construit quelques Trois- Mâts ... Le Pô était, avec La Trinité
jusqu’en 1864, le port de Carnac.
Constructions navales, auberges et tavernes, boulangerie
et entrepôts, maisons d’armateurs, ..., le Pô regroupait
des activités commerciales et le domicile des maîtres de
barques, marins ou armateurs.
Ces derniers armaient des navires cabotant le long des
côtes atlantiques qui allaient jusqu’en Espagne, voire sur
les côtes d’Afrique et remontaient vers les pays nordiques.
Navigant de port en port, les navires cherchaient du fret
(bois, vins, bétail...), embarquant de la marchandise ici
pour la débarquer là.
L’arrivée du chemin de fer à Auray porta un coup fatal à ce
mode de transport et du même coup, à ces activités.
Fort heureusement, l’ostréiculture arrivait à point pour
prendre le relais, contribuant à maintenir au Pô une vie
toujours active.
MUSÉE DE PRÉHISTOIRE
4Rahan
quitte Carnac !
L’exposition « Rahan à Carnac ! » vient
de fermer ses portes. Inaugurée le 27
avril dernier, elle aura accueilli près de
28 200 visiteurs. Un beau succès pour le
fils des âges farouches qui a attiré toutes
les générations au Musée de Préhistoire.
Le point fort de l’exposition a sans
doute été la journée dédicace avec les
auteurs : le 2 août, 1200 personnes sont
venues à la rencontre d’André Chéret et
Jean-François Lécureux, le dessinateur
et le scénariste de la bande dessinée.
Alors que la fin de l’exposition
approchait, l’équipe du musée s’est
amusée à interroger le 28 000e visiteur
22
de l’exposition sur ses motivations. « Je
n’aime pas Rahan, je le trouve même
carrément indécent » a-t-il répondu
laconiquement. « Je suis simplement
venu pour faire plaisir à mes petitsenfants ». En ressortant de l’exposition,
cette personne est revenue voir l’équipe
du musée, le sourire aux lèvres, en leur
disant : « Je suis enchanté par cette visite !
J’avais quelques a priori en entrant. Je ne
voyais pas ce qu’un personnage de bande
dessinée venait faire dans un musée. Mais
je suis très agréablement surpris. Quelle
façon ludique et originale de découvrir la
Préhistoire ! »
MAGAZINE
D’INFORMATION
DE LA DE
COMMUNE
DE CARNAC
MAGAZINE
D’INFORMATION
LA COMMUNE
DE CARNAC
PAT R I M O I N E
LES PARDONS DE L’AUTOMNE
4Les pardons de Carnac ont perpétué
les traditions en septembre
Pardon de Saint-Cornély
Sous un beau soleil, dimanche 10
septembre, l’église Saint-Cornély et ses
alentours se sont animés d’une inhabituelle
activité. Comme tous les deuxièmes
dimanches de septembre, avait lieu le
pardon de Saint-Cornély. Présidée par le
Père Michel Ezan, vicaire général, la messe
solennelle de 11 heures a été célébrée
par plusieurs représentants de l’église.
L’après-midi, les vêpres et la procession
ont également rassemblé un grand nombre
de pèlerins qui se sont dirigés comme le
veut la tradition, vers la fontaine SaintCornély. Une cérémonie haute en couleur :
buste reliquaire doré du pape SaintCornély porté par huit hommes, drapeau et
bannière. Particularité de ce pardon, une
vieille coutume veut que les bêtes à cornes
dont Saint-Cornély s’est fait le protecteur,
y soient bénies. Malheureusement cette
année encore, peu d’animaux sont venus à
la fontaine Saint-Cornély. Le pardon s’est
prolongé par un moment de cordialité avec
le pot de l’amitié dans les
jardins du presbytère.
La veille, un concert
gratuit donné par André
Le Meut, talentueux
joueur de bombarde et
Philippe Bataille, titulaire
du grand orgue, avec les chanteurs du
secteur paroissial des mégalithes, a fait
résonner l’église de Saint-Cornély d’œuvres
musicales classiques et d’airs traditionnels
bretons.
Le pardon de Kergroix
Une semaine plus tard, le village de Kergroix
a célébré le pardon de Notre-Dame-desDouleurs. Une tradition de village, relancée
par Marie-Yvonne Dollet en 1985 après la
reconstruction entre 1952 et 1960 de la
chapelle par les habitants du village. Le
beau temps a heureusement permis aux
nombreux fidèles d’assister à la messe à
l’extérieur de la chapelle. Messe suivie de
la bénédiction de l’eau et du feu autour de
la fontaine. Apéritif concert et vente de
gâteaux ont précédé le rost er forn (rôti de
porc) cuit comme autrefois dans un vieux
four à bois pour 170 convives. Un grand
merci à l’équipe des bénévoles.
Le pardon de Saint-Michel
Le troisième pardon de septembre
rencontre lui aussi de plus en plus de
succès. Malheureusement cette année, la
procession vers la fontaine et la cérémonie
du feu et de l’eau ont été reportées en
raison d’une météo peu favorable. Elles
ont laissé place au traditionnel verre
amical dans l’une des maisons du village
de Cloucarnac, rassemblant de nombreux
Carnacois.
JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE
4 De plus en plus d’affluence dans les sites de Carnac
Parmi les 16000 monuments de France
ouverts au public lors des 23e Journées
Européennes du Patrimoine, Carnac
était un pôle important avec ses
mégalithes, son musée, son
église et ses chapelles.
Eglise Saint-Cornély : plusieurs
centaines de personnes ont profité de
ces journées pour bénéficier de la visite
accompagnée, enrichie des commentaires
érudits des membres de l’association des
Amis de l’église Saint-Cornély. A l’intérieur,
de nombreux visiteurs photographiaient
les nombreuses richesses de ce monument
classé du 17ème siècle.
Les chapelles : l’accueil des promeneurs
a été assuré par les nombreux bénévoles
des différentes associations de villages.
Saint-Albin au Hahon, Notre-Dame des
Douleurs à Kergroix, Saint-Colomban,
Saint-Michel, Saint-Guénolé à Coët A Tous,
La Madeleine à Kerguéarec, six des sept
chapelles carnacoises ont été ouvertes au
public.
La fréquentation a varié selon des heures
d’ouverture : le dimanche après-midi,
quelque quarante personnes ont visité
la chapelle de la Madeleine, tandis que
Kergroix fêtant son pardon attirait de
très nombreux visiteurs. Parallèlement,
les guides ont accueilli 341 visiteurs à
la chapelle Saint-Michel, 211 à SaintColomban, et une soixantaine au Hahon.
Le Musée de Préhistoire de Carnac :
très belle affluence aussi au musée qui a
attiré pas moins de 844 personnes. Plus
de la moitié des visiteurs étaient des
Morbihannais. Les démonstrations de
techniques préhistoriques ont remporté
un franc succès, puisque 170 personnes
ont découvert comment les hommes de
la Préhistoire réalisaient leurs objets de
parures ainsi que leurs techniques de
filage et de tissage.
Les sites des mégalithes : le centre
des monuments nationaux a laissé en
accès libre le site du Ménec, des visitesconférences se sont déroulées à Kermario
et différentes animations permettaient
de s’initier aux fouilles archéologiques,
à la poterie et à la gravure.
MAGAZINE
D’INFORMATION
DE DE
LA LA
COMMUNE
DE DE
CARNAC
MAGAZINE
D’INFORMATION
COMMUNE
CARNAC
23
SPORT
Incroyable ascension du Carnac Football Club !
Depuis son accession en DRH, le CFC n’affiche que des victoires et prend le commandement du groupe C.
Les 220 autres joueurs du club ne sont pas en reste.
Dans le groupe C, Carnac,
Guénin, et Caudan font
partie des promus, face à
deux anciennes équipes
de Division Supérieure
Régionale. Composé
uniquement d’équipes
morbihannaises, ce
groupe offre donc un
nouveau visage. En début de championnat, les responsables du
club étaient plutôt dans l’expectative et l’impression générale
était : « on part dans l’inconnu, donnez-nous quelques semaines
afin de nous faire une idée des forces en présence ! ». Certains
compétiteurs se méfiaient cependant du petit nouveau ayant
sérieusement étoffé son effectif : le Carnac Football Club.
Premier verdict, lors de la première journée du championnat le
dimanche 10 septembre. Les joueurs carnacois ont rencontré leurs
homologues de Theix. Score du match : 2-0 pour notre équipe
fanion. Puis Carnac accueille Mendon, sorte de derby local, victoire
4 à 1. Déplacement à Marzan, victoire des bleus 1-0, qui prennent
le commandement du groupe. Au stade du Ménec, le dimanche
15 octobre, Carnac s’impose 1-0 face à Moréac. Le 29 octobre, un
score de 4 à 1 face à Caudan permet au C.F.C d’afficher au tableau 5
victoires consécutives. Parallèlement, les rencontres de la Coupe de
Bretagne opposant Belz aux joueurs carnacois (0-2) le 8 octobre,
et contre Mériadec (1-2) se soldent par deux victoires.
Bons résultats des autres équipes
De leur côté, les 220 autres joueurs du club affichent d’honorables
résultats démontrant leur volonté et leur potentiel. Ils marquent
bien la nouvelle dynamique engendrée par le staff technique et par
l’équipe dirigeante.
Bilan positif, les équipes seniors B et C s’affichent en haut des
classements. Après quatre matches, en D3, groupe I, l’équipe B
était en tête avec 4 victoires et 16 points. En D4, l’équipe C était
également en tête de son groupe avec 16 points. Innovation cette
saison, le Carnac FC aligne une équipe de 18 ans. Très motivée, elle
servira de vivier pour les futurs recrutements de l’équipe fanion.
4Podium de jeunes champions en 2006 au Yacht Club de Carnac
L
e Yacht Club de Carnac est cette année classé 1er dans la
division 2, toutes séries confondues. Parallèlement ses
jeunes licenciés ont ramené de nombreuses médailles :
L’Ecole de Sport (moins de 18 ans)
4William Alikiagalelei : Vice-champion de France Minimes
4Jérémy Tétu : 8ème au Championnat de France Minimes
4Gauthier Le Bec : 27ème au Championnat de France Minimes
4Loïck Guégo : 26ème au Championnat de France Minimes
4Valentine Pédro : 5ème au Championnat de France Minimes et 22ème
au Championnat de France Espoirs
4Kévin Pion : 9ème au Championnat de France Espoirs
4Edouard-Marie Alikiagalelei : 24ème au Championnat de France
Espoirs
L’Equipe de Club (+ de 18 ans) composée de 8
coureurs a aussi réalisé de très belles performances :
4Romain Petit : en catamaran F18
1er à la Catagolfe, 3ème raid Eurocat, 3ème championnat de France
Senior, 3ème Raid Bermudes 400 Miles Xtrem, 11ème au Mondial
F18, Vice-champion du monde en HC Tiger, Vice-champion
d’Europe en HC 16 – 3ème coureur au rang National
4Ronan Dréano : en dériveur olympique 470
Vice-champion d’Espagne, Vice-champion d’Europe, 7ème/42 à la
semaine olympique en Chine, 13ème Rond Or au Championnat du
Monde, 5ème coureur au rang National et 23ème coureur au rang
Mondial.
4Martin Bataille : en catamaran HC 16
1er au National HC16, 3ème au Championnat de France Sénior,
Champion d’Europe junior 2006, Vice champion d’Europe –
1er coureur au rang National
4Morgane Laurancy et Marion Pennaneac’h : en catamaran HC 16
Championnes du Monde féminine, Vice championnes d’Europe
féminine, 1ères filles au Championnat d’Europe Rond Or – 77ème
au rang National
4Kévin Huet : en Laser radial (dériveur solitaire)
4ème coureur au rang National par sa régularité à être toujours
parmi les 5-10 premiers.
4Dorothée Martin d’Auray : tacticienne en quillard de sport
Match Racing féminin
3ème au grade 1 de Calpe, 2ème au grade 1 de Suède, 2ème au grade
1 de Trentino, Médaille d’or à la Nation’s Cup (championnat du
Monde des nations en match race) – 1er équipage mondial féminin
4Antoine Cardin : en quillard de sport « Mumm 30 »
4ème au classement étudiant du « Tour de France à la Voile ».
GLISSE EXTRÊME
4Belle finale du Championnat de France de Funboard à Carnac
L
e Yacht-Club de Carnac a accueilli le Championnat de France
de Funboard Extrême Glisse Seniors du 1er au 5 novembre.
Grand soleil radieux, vents d’Est dominants de 12 à 28 nœuds,
air frais, clapot parfois bien formé, ont ravi les coureurs... En
raison d’un vent soutenu, les passages aux bouées ont souvent
été le lieu d’accrochages entre concurrents. « Les journées ont
été très riches en action et les coureurs ont fait preuve d’une belle
compétitivité » a souligné le président du Comité de Course.
Lors de la remise des prix, Michel Gillet, Président, a salué la
sportivité des coureurs et remercié les bénévoles et partenaires
du club.
24
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
4De nombreuses nations européennes
représentées aux 18 Pieds australiens
SPORT
VOILE
U
ne vingtaine de bateaux impressionnants tant par leur taille que leur
voilure, se sont donnés rendez-vous du 15 au 17 septembre 2006 au
Yacht Club de Carnac, pour la fameuse finale des 18 Pieds australiens. France, Grande-Bretagne, Allemagne, Suisse ou
encore Danemark sont quelques-unes des nations présentes pour cette compétition. Accueillis par des vents relativement
soutenus les deux premiers jours, les équipages européens se sont affrontés sur de longs parcours banane. Au terme de
10 régates, le Grand Prix de Carnac, dernière manche du circuit européen 2006, sacre les Anglais avec White Stuff devant
deux équipages danois, respectivement Ler Ole et GP Covers, l’équipage allemand Water Protect et les Suisses de UTI. Pour
obtenir le classement final européen, il faut réorganiser le podium et faire monter sur la première marche les danois GP
Covers, devant les anglais de White Stuff et leurs compatriotes de Ler Ole. Les français du Groupe Sefico se classent cette
année 10èmes (et 9ème à Carnac).
4Quatre champions de voile UNSS
aux Korrigans
Q
uelques semaines après la rentrée, le collège des Korrigans a fêté ses
champions de France. Le directeur, Alain Mével a félicité Valentine
Pédro, Lézaick Lecoublet, Loïs Berrehar et Briec Lecoublet d’avoir si bien
honoré les couleurs du collège lors des derniers championnats de France de
voile UNSS dans la catégorie funboard.
4Grand succès populaire des triathlons de Carnac
Fin septembre, 500 triathlètes (natation, vélo et course à pied) se sont retrouvés à Carnac-Plage. Parmi eux,
des sportifs de niveau mondial.
O
rganisé par le club de Vannes, le triathlon de Carnac a cette
année encore connu un vif succès : 4 courses ont pu se dérouler
et réunir quelques 500 triathlètes à Carnac-Plage malgré une météo
peu clémente en matinée.
De la catégorie poussins à celle des minimes, deux courses de jeunes
ont rassemblé 55 enfants qui n’ont pas démérité.
Du côté des adultes, l’épreuve « découverte » dédiée aux amateurs a
vu la victoire d’Anthony Wattelet, 1h 12’’, suivi de Stéphane Durand,
1h 1’ 53’’, Frank Le Joly, 1h 2’ 5’’, et du carnacois Patrick Lothodé, 1h
2’ 43’’, adjoint à la jeunesse et aux sports. La 1ère femme est Carine
Soulon qui a réussi le temps de 1h 14’ 1’’ devançant Aude Vermillard,
1h 14’ 20’’.
La grande épreuve, le « sprint », réservé aux licenciés s’est déroulé
à 16 h. Les concurrents ont enchaîné 750 mètres de natation, 20
kilomètres à vélo et 5 kilomètres de course à pied. Un combiné
d’épreuves que les meilleurs ont mis moins d’une heure à parcourir.
Le gagnant n’est autre que le champion ayant remporté la troisième
place au dernier championnat du monde sur longue distance.
Chez les femmes, Alexandra Cassa-Ferrier de l’équipe « Ecureuils
Plouay » remporte l’épreuve en 1h 09’ 32’’, suivie de Nadia Le Gars
et de Delphine Rousseau.
Un triathlon d’importance, puisqu’il s’agissait de la dernière étape
pour marquer des points au championnat de Bretagne en individuel
et par équipes. Le clou du spectacle a été bien sûr le départ groupé
des nageurs sur la grande plage. « Tout est bien rôdé, chacun connaît
son rôle. C’est un triathlon à taille humaine qui se déroule dans
une ambiance agréable. Nous avons su nous adapter aux conditions
météorologiques », a déclaré Arnaud Buan, responsable de la
manifestation. Le triathlon de Carnac commence à avoir une réelle
réputation que l’on doit au site côtier, à la qualité de l’organisation
et aux concurrents dont le niveau ne cesse d’augmenter.
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
25
A S S O C I AT I O N
4Bilan de l’Atelier Musical
L
ors de l’assemblée générale le 24 octobre dernier, le bilan
a été présenté par son président Patrick Azé : plus de 150
élèves (dont une trentaine d’adultes) cette année, contre 89
l’année précédente. Nette augmentation liée à une campagne
d’information auprès des écoles, à la création de nouveaux
cours (chorale adultes, accordéon diatonique) et au dynamisme
des bénévoles de l’association.
Quant au programme de l’Atelier Musical, il est dense cette
année : participation aux rencontres amérindiennes en octobre,
animation Téléthon, participation au marché de Noël, à
la commémoration
du centenaire de la
naissance du poète
Guillevic...
A noter la création
d’une chorale adulte
qui ne demande qu’à
accueillir de nouvelles voix.
■ Renseignements et inscriptions auprès de Patrick Azé
au 02 97 52 00 45
4Assemblée Générale du Cercle Culturel
du latin, philosophie, iconographie, yoga, discussions autour d’un
livre, etc. Une variété que Madeleine Bernard, adjointe à la culture,
a reconnu « dans sa diversité et sa qualité ».
■ www.cercle-culturel-carnac.info
Exposition sur le jardin
L
e 21 octobre 2006, l’assemblée générale du Cercle Culturel a
réuni environ 80 adhérents. Créé en 2004, sa vocation première
est d’entretenir la stimulation intellectuelle : lire, écouter, réfléchir,
discuter afin de permettre l’épanouissement des plus âgés mais
également des jeunes qui rejoignent l’association. « Le Cercle Culturel
prône des valeurs morales, telles que la solidarité, le respect de la
liberté, de conscience et d’expression, la laïcité et l’indépendance
par rapport à toute obédience politique ou religieuse » précise
sa présidente, Madame Colas. L’association propose près d’une
douzaine d’activités : apprentissage de l’anglais, de l’allemand,
4Bilan positif pour les Amis de la Chapelle
de Coët-a-Tous
Durant l’année une vingtaine de personnes ont été mobilisées
par des recherches sur la connaissance des plantes et des jardins
qui a donné lieu à une exposition présentée dans la salle des
expositions de la mairie cet automne. Le jardin est objet de
civilisation, voilà le message transmis par ce récit botanique.
Les jardins ont toujours joué un rôle important dans l’histoire
des civilisations. Ils racontent des cultures, des religions, des
philosophies. A chaque époque, le jardin a sa symbolique et sa
fonction. C’est l’histoire de ces lieux, royaumes de l’imaginaire,
expressions des diverses cultures et époques au travers des
plantes, arbres, fruits, légumes et fleurs que nous a présenté
le Cercle culturel.
FLEURISSONS ENSEMBLE
La deuxième édition du salon des plantes
et du terroir est prévue
P
L
e 6 octobre dernier, une cinquantaine de personnes, dont le père
Evenou ainsi que Marc Le Rouzic et Patrick Lothodé, adjoints,
se sont réunis, lors de l’assemblée générale de l’association du
village de Coët-a-Tous. Pour François Cailloce, président, et son
bureau, ce fut l’occasion de faire le bilan des travaux réalisés dans
l’année. Ainsi, trois journées de débroussaillage effectuées par les
bénévoles, ont permis d’offrir un point de vue sur la chapelle à
partir de la route départementale. Côté restauration, les boiseries
ont été traitées et le pan ouest décrépi et sablé pour remédier
aux dégradations causées par l’humidité. Toute cette énergie des
adhérents permet de conserver et mettre en valeur ce patrimoine.
Financièrement, le bilan est lui aussi positif de 2556 euros grâce aux
recettes des manifestations de l’association et à l’aide municipale
pour les travaux.
26
as moins de 123 adhérents ont assisté fin septembre à
l’assemblée générale de Fleurissons ensemble. Après
présentation du bilan financier positif avec un solde de
1514 euros, il a surtout été question du salon des plantes
et du terroir. Cette première édition organisée de A à Z
par l’association, a en effet été un tel succès qu’elle sera
reconduite l’an prochain. Marc Le Rouzic, premier adjoint,
a émis l’idée de contacter un groupement de producteurs
et d’agriculteurs pour inscrire le salon dans le calendrier
des manifestations du Morbihan « L’idéal serait de le
programmer chaque année le week-end précédant celui du
1er mai», a-t-il indiqué.
Changement de bureau
Une quinzaine de jours plus tard, les neuf membres du
conseil d’administration de «Fleurissons ensemble» ont
procédé à l’élection de leur nouveau bureau. Madame Carlier
reste la présidente pour l’année 2006-2007. Le bureau est
désormais composé de :
Maurice Feunette : vice-président,
Marie-France Le Bodic : trésorière,
Pierre Le Bodic : trésorier adjoint,
Jacques Sarradin : secrétaire,
François Josse : secrétaire adjoint.
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
d’actualités à Mein Mor ha Lann
RAQUETTE CARNACOISE
L
Une deuxième salle couverte pour la
saison prochaine !
’Association Mein Mor ha Lann e Bro Karnag organise des cours de
danses bretonnes pour adultes et enfants. Les adultes se retrouvent
deux fois par mois en groupe «débutants» (20 h à 21 h) ou «continuants»
(21 h à 22 h30) pour travailler les danses des festoù-noz et celles
particulières à certains terroirs, telles le Passepied de Plaintel (Saint
Brieuc) ou la danse Kef du Pays Léon.
Les enfants de 6 à 11 ans peuvent aussi découvrir ou se perfectionner lors
des cours du mercredi de 11 h à 12 h. Les danses sont abordées de façon
plus ludiques permettant d’allier la rythmique d’ensemble, la mémoire
gestuelle, l’écoute musicale, la synchronisation et la latéralisation des
mouvements. Que de plaisir à découvrir et à chanter «les lavandières» ou
à taper du pied sur le «Galop nantais»...
■ Inscriptions toute l’année, renseignement complémentaire au
02.97.56.71.84. ou 02.97.52.23.94
4Effectif en hausse à l’école de football !
S
atisfaction du côté des responsables de l’école du Carnac Football
Club : près de 80 débutants, poussins et benjamins chaussent leurs
crampons chaque mercredi et samedi. L’encadrement de ces jeunes
poursuit les objectifs du président Igor Beauvois et de son équipe,
à savoir développer un comportement de footballeur citoyen. Pour
dépasser la simple pratique physique et contribuer à la lutte contre
la violence, les jeunes footballeurs font l’apprentissage des règles de
jeu, appréhendent le rôle de l’arbitre et cultivent l’esprit sportif en
respectant une charte. « Nous sommes convaincus qu’en valorisant les
comportements exemplaires de tolérance et d’esprit sportif, on peut aider
les jeunes à comprendre l’importance des comportements positifs pour leur
construction personnelle, pour la réussite de leur sport et pour une société
plus harmonieuse » insiste Igor Beauvois. Au total, plus de 160 jeunes
de 6 à 18 ans sont accueillis et encadrés par une équipe d’éducateurs
et de dirigeants bénévoles. La saison prochaine devrait voir la création
de classes option « foot » en collaboration avec les collèges, pour
développer l’apprentissage des jeunes.
Vers des sets gagnants à la Raquette Carnacoise
L
a saison 2006/2007 de la Raquette Carnacoise a
débuté cet automne avec les cours dispensés aux
jeunes. Les premières rencontres en championnat se
déroulent depuis le 5 novembre.
A S S O C I AT I O N
4Les cours de danses bretonnes toujours
Interview du Président de la Raquette Carnacoise
Michel Bagard.
« Cette année encore, afin d’assurer les cours de tennis,
nous utilisons la salle omnisports du Ménec pour
bénéficier d’un nombre d’heures suffisant (6 élèves
maximum par cours) afin de ne pas pénaliser nos
adhérents.
Notre équipe pédagogique est composée de 4 professeurs
diplômés Brevet d’Etat (Claudine Lepetit, Natacha de la
Villarmois, Romuald Phélip et Emmanuel Jan) et de 2
initiateurs (Colette Duval et Nadine Roué).
Nous pensons que cette année est une année charnière
pour le club, en attendant la seconde salle. Notre
volonté de « tirer » votre club vers le haut est forte ; nos
objectifs de développement sont ambitieux et réalistes.
En effet, l’augmentation du potentiel de jeu par l’arrivée
de cette salle couverte, voulue par la municipalité, nous
amène à penser qu’une augmentation du nombre de
licenciés de 15 à 25 % est envisageable. Cette deuxième
infrastructure nous donnera les moyens d’assurer
cet essor. Il est certain qu’une refonte complète du
nombre et de la répartition des heures de cours sera
nécessaire.
Notre motivation est grande, la municipalité nous a
apporté son soutien et son aide, l’équipe dirigeante
s’investit fortement dans le fonctionnement du club,
nous comptons sur tous les adhérents pour que
l’ouverture de cette deuxième salle soit une réussite ».
4Judo-Club de Carnac, une pépinière de
I
ceintures noires !
l y a quelques semaines, plusieurs élèves du Judo-Club de Carnac
ont obtenu leurs ceintures noires après l’examen final des « Katas ».
Parmi eux, Selim Saint-Martin, 14 ans, frère de Mehdi et Yassine,
anciens du club, Brieg Lecoublet, 14 ans, Matthieu Taldir, 14 ans et
Joris Dréan, 18 ans.
Ayant débuté sur le tatami très tôt vers l’âge de 5 ans, ces judokas,
âgés aujourd’hui de 14 à 18 ans, ont tous bénéficié de l’enseignement
de Michel Pautler, professeur depuis 1989 au Dojo-Club de Carnac et
se sont plutôt bien illustrés dans les championnats départementaux et
régionaux.
■ Cours à partir de 5 ans, le lundi et jeudi à l’école des Korrigans.
De gauche à droite : Romuald, Joris, Matthieu, Brieg,
Selim et Michel
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
27
M A N I F E S TAT I O N S
QU’EST-CE QUI EST PROGRAMMÉ À CARNAC EN...
DÉCEMBRE
Vendredi 8 au dimanche 10 décembre :
Téléthon 2006
Vendredi 15 : Soirée contes et chants
organisée par l’association Mein Mor
Ha Lann e Bro Karnag – 20h – salle des
conférences de l’Hôtel de ville
Vendredi 15 : Connaissance du Monde,
projection et conférence - Islande,
« Galop de feu » de Patrick Le Cellier14h30 – salle du Ménec
Dimanche 17 : Concert de la chorale
Cécilia – 17h – église St Cornély
Samedi 20 : Assemblée générale du
Comité de Jumelage Carnac/La Clusaz
– 18h – salle des conférences de l’Hôtel
de ville
Du samedi 23 au dimanche 31 :
Marché de Noël : ateliers, goûter pour
les enfants, tartiflette, dégustation de
vin chaud, arrivée du Père-Noël...- place
de la Mairie et YCC
Du samedi 23 au 5 janvier :
Exposition sur le néolithique par les
élèves de l’école primaire des Korrigans
– hall d’accueil de l’Hôtel de ville
• 16h à 17h : contes/spectacle pour
les enfants de 2 à 6 ans par Caroline
Flamencourt – place de la Chapelle
• A partir de18h00 :
- « saucisses grillées et vin chaud »
organisé par le comité de jumelage
Carnac/Illertissen
- aubade par chorale de l’Atelier Musical
et les élèves de la classe bretonne du
Collège St Michel
Dimanche 24 :
• 15h30 : spectacle de marionnettes
au YCC organisé par l’Office de Tourisme
– « le secret des Korrigans » par la
compagnie Margoden
• 16h30 : goûter de Noël au YCC, offert
par le Casino Barrière et l’Hôtel de la
Marine
• Entre 17h00 et 17h30 : arrivée du
Père Noël en bateau à la base Est de
Port En Dro
• 18h30 : messe des enfants à l’Eglise
St Cornély
Mardi 26 :
• 14h à 15h30 et 15h30 à 17h : ateliers
photophores pour les enfants à l’Office
de Tourisme (âge minimum 5 ans) –
inscriptions à l’Office de Tourisme
• 16h à 17h : contes/spectacle pour
les enfants de 2 à 6 ans par Caroline
Flamencourt – place de la Chapelle
Mercredi 27 :
• 10h30 et 14h15 : atelier découverte
au Musée de Préhistoire sur le thème
« Allumer le feu » - âge entre 6 et 12
ans - inscriptions au musée
• 15h à 17h : atelier poterie pour
les enfants à l’Office de Tourisme (âge
minimum 6 ans) - inscriptions à l’Office
de Tourisme
• 16h à 17h : contes/spectacle pour
les enfants de 2 à 6 ans par Caroline
Flamencourt – place de la Chapelle
• 17h30 : dégustation d’huîtres par le
Syndicat Ostréicole du Pô et l’Office de
Tourisme
Jeudi 28 :
• 15h à 17h : atelier d’art floral pour
les enfants (âge minimum 8 ans) inscriptions à l’Office de Tourisme
• 16h à 17h : contes/spectacle pour
les enfants de 2 à 6 ans par Caroline
Flamencourt – place de la Chapelle
• A partir de 17h45 : danse et musique
bretonne autour du marché de Noël
par l’Association Mein Mor ha Lann e Bro
Karnag
Vendredi 29 :
• Vers 15h : visite ostréicole organisée
par l’Office de Tourisme – Inscriptions
et renseignements auprès de l’Office de
Tourisme
• 16h à 17h : contes/spectacle pour
les enfants de 2 à 6 ans par Caroline
Flamencourt – place de la Chapelle
18h00 :
- tartiflette géante du comité de
jumelage Carnac/La Clusaz
- aubade du Bagad de Carnac
Samedi 30 et dimanche 31 :
• 16h à 17h :
- contes/spectacle pour les enfants de
2 à 6 ans par Caroline Flamencourt
- animation musicale
Vendredi 19 : Assemblée générale de
l’association des pensionnés et veuves
de la Marine Marchande et de la pêche
de Carnac – salle du Ménec
Samedi 20 : Assemblée générale du
Comité de Jumelage Carnac - La Clusaz
– 18h – salle de conférences de l’Hôtel de
ville
Vendredi 26 : Connaissance du Monde,
projection et conférence Tunisie,
soyez « Le Bienvenu » de Anne Sophie
Tiberghien - 14h30 – salle du Ménec
– journée – salle du Ménec
Vendredi 9 et samedi 10 : Colloque
Guillevic par l’université de Rennes II
– hôtel IBIS
Dimanche 25 : Assemblée générale
de l’association des Retraités de la
Gendarmerie (section Carnac) – 9h
– salle des conférences de l’Hôtel de ville
- salle de conférences de l’Hôtel de ville
Samedi 17 : Assemblée statutaire des
Présidents de l’UNC du Morbihan – salle
du Ménec et salle omnisports
Dimanche 18 : Régate planche à voile
D2 – journée - YCC
Vendredi 30 : Connaissance du Monde,
projection et conférence - « des
animaux et des hommes, le peuple de
l’Alpe » - 14h30 – salle du Ménec
JANVIER
Samedi 6 : Vœux du maire – 11h30 - salle
du Ménec
Samedi 13 : Galette des Rois du Foyer
Laïque – salle du Ménec
Mardi 16 : Vœux de la Paroisse – salle
du Ménec
FÉVRIER
Samedi 3 : Représentation théâtrale
par l’association Articule – 20h30 - salle
du Ménec
Dimanche 4 : Repas de la Paroisse
MARS
Vendredi 2 : Connaissance du Monde,
projection et conférence - Maroc, «
Marrakech et Sud Maroc » de Jacques
Paul- 14h30 – salle du Ménec
Samedi 17 : Assemblée générale de
l’association des Amis de Carnac – 17h
28
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
A l’écoute de nos concitoyens pour agir.
Lorsqu’on interroge les Français sur l’intérêt qu’ils portent à la
vie politique, ils répondent que c’est à l’échelle de leur commune
qu’ils s’investissent avec le plus de passion. Les élus que nous
sommes vivons et constatons chaque jour, avec joie, au contact
des Carnacois, leur engouement pour la vie publique locale.
Une municipalité, son maire et son équipe jouissent en effet
d’une proximité dont d’autres élus départementaux, régionaux
ou nationaux ne peuvent se targuer. Le maire, les adjoints, les
conseillers municipaux sont les interlocuteurs privilégiés des
citoyens confrontés à des préoccupations quotidiennes. L’action
d’une municipalité est de construire l’avenir d’une commune,
mais aussi de répondre rapidement à des problèmes de voirie, de
voisinage, de trouver des solutions à des difficultés à caractère
social, professionnel, d’hébergement.
Proximité
La proximité à elle seule ne suffirait pas à cerner au plus près
les besoins et les attentes des Carnacois. Cette proximité doit
être doublée d’une forte capacité d’écoute. C’est pour cela que
la municipalité de Carnac organise des réunions de quartiers
auxquelles sont conviés de nombreux Carnacois. Ceux qui ont pu
y assister à Kerbois, Beaumer, Kerléarec et Carnac Plage, ont pu
constater que ces réunions n’étaient pas des exercices de style.
Elles débouchent systématiquement sur des décisions concrètes
et des actions rapides : ici une amélioration de la sécurité
routière, là la réalisation d’un éclairage. C’est à votre écoute que
se construit chaque jour l’action municipale à Carnac.
FORUM
ENERGIE NOUVELLE (20 CONSEILLERS)
Brigitte GIUDICELLI, Olivier LEPICK
« CONTINUONS POUR CARNAC » (4 CONSEILLERS)
Médiathèque... où en est-on ?
Malheureusement, le premier appel d’offre a été infructueux.
Bien qu’un nombre important de candidats (64) ait répondu, il n’a
pas été possible d’aboutir.
Quelques explications :
Après une première sélection du jury de concours, quatre candidats
avaient été sélectionnés, et devaient présenter leur projet dans le
délai imparti, afin que ce même jury n’en retienne qu’un seul.
Le jour de l’ouverture des plis, à la surprise générale, un seul
candidat présentait un projet.
De ce fait, deux possibilités étaient envisageables :
1/ Retenir cette unique candidature et s’engager sans avoir aucun
autre choix.
2/ Relancer un appel d’offre.
La deuxième voie a été choisie.
Que s’est-il passé pour en arriver là ?
Le cahier des charges HQE (haute qualité environnementale)
était, aux dires de certains candidats, assez lourd et demandait
des engagements que certains d’entre eux n’ont pas souhaité
honorer ; entraînant dans cette voie un nombre suffisant d’entre
eux pour qu’il n’en reste plus qu’un.
La procédure a donc été relancée, procédure qui obéit à la loi des
marchés publics ponctués d’étapes incontournables.
A ce jour, de ce deuxième appel d’offres, et après une nouvelle
sélection du jury de concours, quatre candidats ont été retenus
pour un choix définitif début décembre 2006.
Souhaitons que cette fois soit la bonne afin que les travaux
puissent débuter.
Françoise GUEZELLO – Annie LE BAIL
Philippe AUDO – Michel BAGARD
« CHANGER DE CAP » (2 CONSEILLERS)
Un maigre bilan
Depuis maintenant deux ans la municipalité actuelle dirige la
commune.
Où en sont les principaux dossiers ?
Le PLU : De nombreux Carnacois ont participé à la concertation
organisée à l’automne dernier. Depuis, plus rien. L’enquête
publique qui avait été annoncée pour les vacances d’été puis
repoussée aux vacances de Toussaint n’a finalement pas eu lieu.
La médiathèque : Les travaux devaient commencer cet automne.
L’appel d’offre pour le concours d’architecte ayant été raté, ceuxci sont retardés d’un an.
Le centre de loisirs : La procédure engagée par la société Bretagne
Immobilier contre la commune empêche l’aménagement et
l’utilisation des bâtiments acquis par l’ancienne municipalité pour
la réalisation d’un centre de loisirs, allée des goémons. Entamées
depuis plus d’un an, les négociations avec ce promoteur sont
toujours dans l’impasse.
La place nous manque pour évoquer d’autres dossiers importants
qui sont également en attente.
En 2004, Monsieur GRALL et son équipe s’étaient présentés
comme des gestionnaires énergiques et compétents. Beaucoup de
Carnacois sont déçus.
Vous retrouverez ce point plus développé sur notre site :
http://citoyen.carnac.free.fr
Jean-Claude HARRY - Maryse GUEGANNO
DANIEL JOSSE : Démocratie, où va-t-on?
Au CM du 08/09/06, Mr. le Maire a refusé de répondre aux
questions légitimes posées sur l’avancement du PLU.
D’autre part, après le scandale de l’audit, arrive celui de la
renégociation de la dette, préconisée par Mazars. En effet au
bout de la première année, c’est un supplément d’intérêts, par
rapport aux prévisions, de 65 876 € que la commune a dû payer
alors qu’on nous avait affirmé «déjà 200 000 € d’économies!».
De qui se moque-t-on? Je n’ai pas eu la possibilité d’aborder
ce sujet en CM.
Précisions sur : http://d-josse-carnac.info
Merci.
Note de la Direction de la Publication :
la place attribuée aux différentes listes dans cette page est conforme à l’article L2121-27-1 du Code Général des Collectivités Territoriales
et à la réponse ministérielle publiée au Journal Officiel de la République Française du 16 décembre 2004.
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
29
P R AT I Q U E
e
Etat civil 4 trimestre 2006
DÉCÈS
8 septembre -
Marie PICHARD épouse TRAIN – 96 ans
Domiciliée 17, avenue du Roër.
22 septembre - Jacques VIDAL – 79 ans
Domicilié 6, rue de Saint-Saëns (ADISSAN)
et résidant 14, avenue de la Pointe.
28 septembre - Pierre CHABROL – 92 ans
Domicilié 18, rue du Ménec.
29 septembre - Renée COUPÉ, épouse FICHAUX – 86 ans
Domiciliée 10, impasse des Sternes.
07 octobre -
Joseph LE DÉVÉHAT – 92 ans
Domicilié 8, impasse Pouldevé.
08 octobre -
Albertine LEFIR épouse LE MOING – 86 ans
Domiciliée 9, impasse du Verger.
08 octobre -
Joël RIO – 50 ans
Domicilié 64, chemin de Beaumer.
26 octobre -
QUELLEC Vincent – 89 ans
Domicilié 3, rue Praden.
30 octobre -
Marie LE ROUZIC épouse DILHUIT – 88 ans
Domiciliée résidence Anne Le Rouzic, 20,
chemin de Pouldevé.
NAISSANCES
1er septembre - Camille COSTEVEC – lieudit
Kergroix.
29 septembre - Thibaut DEVOUASSOUX – 30,
avenue de la Poste
1er octobre - Mathilde LE GLOAHEC – 24, route
de Kerlann
11 octobre Juliette HAMON – 67, route de
Kerlann
26 octobre Noah ROSNARHO – 27 bis, chemin
de Kerderff
MARIAGES
16 septembre - Claude
LEPETIT,
imprimeur,
domicilié 33, chemin Mané er Groëz à CARNAC, et
Evelyne PAUMIER, vendeuse, domiciliée 18, rue
Saint Cornély à CARNAC.
23 septembre - Pierre LECOCQ, commercial, et
Séverine TELLIER, chargée d’études, domiciliés 5,
rue Marcel Aymé à CARRIERES SUR SEINE et résidant
35, route du Hahon à CARNAC.
30 septembre - Benjamin FORCADE, barman, et
Géraldine VALLON, chef des ventes, domiciliés 90
bis, rue de Courdiec à CARNAC.
21 octobre - Alexis SOBOL, avocat, et Lauriane
LECLERE, avocate, domiciliés 15, boulevard
Malesherbes à PARIS 8e et résidant 6, allée des Pins
à CARNAC.
SERVICES D’URGENCE ET D’ASSISTANCE
POMPIERS ...................................... 18
A partir d’un portable .................... 112
GENDARMERIE ................................ 17
SAMU ............................................ 15
EDF SECURITE et DEPANNAGE
...................................... 0.810.33.356
GDF SECURITE et DEPANNAGE
....................................02.97.63.37.40
MEDECINS
BOIN.............................02.97.52.10.04
CHUBERRE .....................02.97.52.00.40
DE TROGOFF-SAUTEREAU ...02.97.52.73.37
LE FURAUT PINSON ..........02.97.52.11.00
MANGIN ........................02.97.52.08.79
PAVARD .........................02.97.52.29.24
MAISON MÉDICALE DE GARDE D’AURAY
En semaine de 20h00 à 8h00
Week-ends : du samedi 13h00 au lundi
8h00 (+ jours fériés) .......02.97.68.42.42
45 avenue Wilson - 56400 AURAY
30
PHARMACIES
AUGER – DE LA FLOTTE
18 place de l’église .........02.97.52.06.39
GUILLEVIN – SEROT
4 rue St Cornély ..............02.97.52.03.44
JANVIER
79 avenue des Druides .....02.97.52.20.52
INFIRMIERES
BATEJAT ........................02.97.52.84.92
EVENO ...........................02.97.52.95.51
LE BONNEC .....................06.07.75.39.00
LORCY ...........................02.97.52.84.92
PLAIN ...........................02.97.52.84.92
RODRIGUEZ ....................02.97.52.60.17
DENTISTES
EROL .............................02.97.52.07.21
MOREAU ........................02.97.52.07.24
STEPHANY ......................02.97.52.07.21
MASSEURS KINESITHERAPEUTHES
LABIT ...........................02.97.52.29.31
MAROT ..........................02.97.52.00.69
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
ORTHOPHONISTES
LEMOINE ........................02.97.52.70.05
PEDICURES – PODOLOGUES
CAVAILLE .......................02.97.52.24.50
SAYAG ...........................02.97.52.93.68
HOPITAUX ET CLINIQUES
AURAY – LE PRATEL .........02.97.01.41.41
VANNES – CHUBERT .........02.97.01.41.41
CLINIQUES OCEANE ..........02.97.62.56.56
LORIENT – BODELIO .........02.97.64.90.00
LE TER ...........................02.97.37.04.22
EPSM SAINT AVE .............02.97.54.49.49
CENTRE MÉDICOPSYCHOLOGIQUE .............02.97.50.81.50
VETERINAIRE
ANNE DAUDIN ................02.97.52.19.33
Pour les Professionnels de la Restauration
Viviers de la Baie
Parc à huîtres du Gourec - CARNAC
Tél. 02 97 52 90 78
CARNAC PLAGE - 02 97 52 17 57
MAGAZINE D’INFORMATION DE LA COMMUNE DE CARNAC
31
C60313
Vue exceptionnelle sur le Yacht Club et la plage de Carnac pour
cette propriété en pierre. Vous pénétrez dans un séjour de 54 m²
avec bow-window donnant sur terrasse sud. Cuisine aménagée.
5 chambres avec salle de bains. Sous-sol complet. Jardin paysager
d’environ 900 m². Garage.
Prix et renseignements à l’agence.
A voir !
Maison contemporaine de
120 m² entre bourg et plage.
Séjour de 40 m², 3 ch., garage.
Idéal pour les vacances ou pour
habitation principale.
Prix et renseignements à l’agence.
Réf : C61007
Maison d’architecte d’environ
200 m². Beaucoup de style
et très agréable à vivre, cette
propriété ne peut que vous
séduire. Terrain paysager et clos
de 3500 m².
Prix : 822 900 € CC
Réf : C60202
Maison de type régional
agrémentée d’un jardin de
2500 m² arboré et clos. Avec 4
ch., garage, vous êtes comme
à la campagne mais la plage est
proche.
Prix : 896 700 € CC
Réf : C60910
Au sein d’un village trinitain, beau
potentiel pour cette maison
à rénover. Surface habitable
d’environ 100 m². COS Résiduel
suffisant pour bâtir une autre
maison.
Prix : 422 800 € CC
Réf : C60625
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising