informations de base sur les procédures des prothèses

informations de base sur les procédures des prothèses
INFORMATIONS DE BASE SUR LES
PROCÉDURES DES
PROTHÈSES DENTO-PORTÉES
STRAUMANN ® CARES ®
Prothèse dento-portée Straumann® CARES®
SOMMAIRE
1.Introduction
2
2. Informations générales
2.1 Description du produit
2
2
2.2 Utilisation prévue
2
2.3 Caractéristiques et avantages du matériau
3
2.4Indications
6
2.5 Choix du matériau
7
2.5.1 Teinte/couleur de la restauration
7
2.5.2 Technique de traitement
8
2.5.3 Étapes de traitement
9
2.6Avertissement
10
2.7 Mise en garde
10
2.8 Utilisation et manipulation
10
3. Préparation de la dent
10
4. Scannage, conception et finition de la restauration
4.1 Numérisation des données
11
11
4.2 Conception de la restauration
11
4.3 Finition et traitement de la restauration 12
4.3.1Finition
12
4.3.2Traitement
12
4.3.3Scellement
13
4.3.4 Retrait d’une restauration scellée
13
Informations complémentaires
Annexe A Directives relatives à l’épaisseur de la restauration
A1 Volume définitif
14
15
A2Cut-back
16
A3 Armatures céramisables
17
Annexe B Instructions de préparation des moignons
B1Straumann® CARES ® Visual – Jusqu’à la version 6.2
B2Straumann® CARES ® Visual – Version 7.0 et suivantes
18
18
19
Annexe C Composition chimique et propriétés physiques
20
Annexe D Directives supplémentaires spécifiques au matériau
D1 3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration
24
24
D2zerion®24
D3 IPS e.max ® CAD
25
D4 IPS Empress CAD
27
D5VITA® Mark II et TriLuxe
28
®
D6ticon 29
®
D7coron®30
D8polyamide
30
D9polycon ae
30
®
1
1.INTRODUCTION
2. INFORMATIONS GÉNÉRALES
Straumann® CARES ® CADCAM propose une gamme unique de
2.1 Description du produit
matériaux conçus pour fournir aux praticiens, aux laboratoires et
Les armatures Straumann® CARES ® sont utilisées pour réaliser
aux patients un vaste choix de traitements.
des restaurations dento-portées et implanto-portées. Elles permettent de personnaliser la fonction et l’esthétique pour chaque
Straumann
®
CARES
®
CADCAM investit continuellement dans
situation clinique.
des centres de production d‘avant-garde et dans le développe­répond à des normes de haute qualité grâce à un système de
sont conçues par le client à l’aide d’un logiciel agréé par Strau-
gestion rigoureux et certifié de la qualité. Les excellentes pro-
mann (tel que Straumann® CARES ® Visual). Les données de
priétés de tous nos éléments CADCAM sont conçues pour une
conception sont ensuite transférées au centre de production
haute fiabilité et une grande prédictibilité.
Straumann, où les restaurations personnalisées sont fabriquées.
Grâce à cette solution innovante et en constante évolution ainsi
2.2 Utilisation prévue
qu‘à notre vaste programme de services et d‘assistance, vous
Les restaurations prothétiques dento-portées Straumann® ­CARES ®
disposez de tous les éléments pour réussir vos restaurations pro-
sont conçues pour restaurer des dents naturelles ou pour être po-
thétiques.
sées sur des parties secondaires.
RÉSULTATS
ESTHÉTIQUES
Les restaurations prothétiques dento-portées Straumann® ­CARES ®
Rendu très naturel
ment de technologies innovantes. Notre solution CADCAM
RÉSINE NANOCÉRAMIQUE
Rendu naturel
CÉRAMIQUE
MÉTAL
APPLICATIONS
POLYMÈRE
Postérieure
2
Antérieure
2.3 Caractéristiques et avantages du matériau
Résine nano-céramique
3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration
(RNC fabriquée par 3M)
pp Conception durable et fiable
pp Excellente esthétique associée à une grande durabilité
pp Haute efficacité grâce à un ajustement et un polissage faciles
pp Usure et absorption des chocs similaires à celle de la dent naturelle
pour maintenir un équilibre fonctionnel
Céramique
zerion®
(céramique à base de dioxyde de zirconium)
pp Un large éventail d’applications pour une grande flexibilité : armatures unitaires,
bridges, volumes définitifs
pp Armatures très stables offrant un résultat prothétique prévisible
IPS e.max ® CAD
(vitrocéramique à base de disilicate de lithium fabriquée par Ivoclar Vivadent AG)
pp Restaurations tout céramique pour des résultats esthétiques efficaces
pp Souplesse d’utilisation pour une manipulation facilitée
pp Produit très résistant, conçu pour des restaurations fiables
IPS Empress® CAD
(vitrocéramique à la leucite fabriquée par Ivoclar Vivadent AG)
pp Restaurations tout céramique pour un résultat esthétique naturel
pp Simplicité d’utilisation pour une manipulation facile
pp Produit bien établi pour des restaurations prévisibles
3
VITA® Mark II et TriLuxe
(céramique feldspathique fabriquée par VITA Zahnfabrik H. Rauter GmbH & Co. KG)
pp Vaste gamme de teintes pour un résultat esthétique naturel
pp Souplesse d’utilisation pour une manipulation facilitée
pp Matériau de haute qualité conçu pour des résultats prévisibles
Métaux
ticon®
(titane)
pp Armatures usinées offrant une grande fiabilité et précision
pp Procédure de céramisation comparable à celle des alliages de coulée nobles,
pour un processus simplifié
pp Alternative idéale aux alliages de coulée nobles
coron®
(alliage cobalt-chrome)
pp Armatures usinées offrant une qualité élevée et cohérente
pp Large éventail d’applications pour une grande flexibilité
pp Procédure de céramisation comparable à celle des alliages de coulée nobles,
pour un processus simplifié
4
Polymères
Polyamide
pp Polyamide renforcé par des fibres de verre
pp Solides armatures de couronnes et de bridges pour des restaurations temporaires
pp Composé stable conçu pour être très fiable
polycon® ae
(résine acrylique à base de PMMA)
pp Particulièrement adapté aux restaurations temporaires de volume définitif
pour une efficacité optimale
pp Excellente stabilité du composé pour une manipulation aisée
polycon® cast
(résine acrylique calcinable non chargée)*
pp Spécialement conçu pour les coulées conventionnelles de couronnes
et de bridges (peut être calciné sans résidu)
* p olycon ® cast ne doit pas être inséré dans la bouche du patient pour vérifier l‘adaptation.
polycon ® cast n’est pas un dispositif médical !
5
2.4Indications
Straumann® CARES ® CADCAM propose un large éventail de
matériaux pour une vaste gamme d‘applications.
APPLICATIONS 1
RÉSINE NANO-CÉRAMIQUE
3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration – LT & HT
CÉRAMIQUE
zerion ® LT
16 4/2
zerion ® HT
3
1/1
IPS e.max ® CAD – MO
IPS e.max ® CAD – LT
IPS e.max ® CAD – HT
MATÉRIAUX 1
IPS Empress ® CAD – Multi & LT
IPS Empress ® CAD – HT
VITA® Mark II
VITA® TriLuxe
MÉTAUX
ticon ®
16 4/3
coron ®
16 4/3
POLYMÈRES
Polyamide
16 2/2
polycon ae
16
1/1
polycon cast
16
4/4
®
®
Application fortement recommandée 1
2
3
6
Application possible Acrylique calcinable
La disponibilité des éléments et des matériaux peut varier d’un pays à l’autre
Coquille d’inlay à céramiser pour le zerion ®, ticon ®, coron ® et polycon ® ae
La disponibilité du nombre maximum d’unités des bridges peut varier selon les pays
Attachement de rétention
Barre
Éléments
spéciaux
Couronne télescopique
Nombre maximum de pontiques dans les
régions antérieure/postérieure
Nombre maximum d'éléments de bridge 2
Bridge Inlay/Maryland
Bridges
Inlay/Onlay 3
Facette
Couronne
Couronne partielle
Coiffe
Restaurations
unitaires
2.5 Choix du matériau
2.5.1 Teinte/couleur de la restauration
Les matériaux prothétiques dento-portées Straumann® CARES ®
IPS Empress® CAD
sélectionnés sont disponibles en différentes teintes pour une
Le matériau IPS Empress ® CAD est disponible en trois niveaux
flexibilité maximale et une grande variété d’applications, afin de
de translucidité :
répondre aux besoins spécifiques des patients.
pp Haute translucidité (HT) disponible dans les teintes
2.5.1.1 Résine nano-céramique – 3M™ ESPE™ Lava™
pp Basse translucidité (LT pour « low translucency ») disponible
­suivantes : A1, A2, A3, A3.5, B1, B2, B3, C2, D3
Ultimate Restauration
dans les teintes suivantes : A1, A2, A3, A3.5, B1, B2, B3,
Le matériau 3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration est dis-
C2, D3, BL1, BL2, BL3, BL4
ponible en deux niveaux de translucidité.
pp Haute translucidité (HT) disponible dans les teintes
pp Multi disponibles dans les teintes A-D et Bleach (BL)
­suivantes : A1, A2, A3, A3.5, B1, BL1, BL3
­suivantes : A1, A2, A3, B1
pp Basse translucidité (LT pour « low translucency ») disponible
VITA® Mark II
dans les teintes suivantes : A1, A2, A3, A3.5, B1, C2, D2,
Le matériau VITA® Mark II est disponible dans les teintes mono-
Bleach
chromatiques suivantes : 0M1C, 1M1C, 1M2C, 2M1C, 2M2C,
2M3C, 3M1C, 3M2C, 3M3C, 4M2C, A1C, A2C, A3C du
2.5.1.2Céramique
zerion
teintier VITA.
®
Le matériau Straumann® CARES ® zerion est disponible en deux
VITA® TriLuxe
niveaux de translucidité :
Le matériau VITA® TriLuxe est disponible dans les trois teintes mul-
pp haute translucidité (High Translucency ou HT), particulière-
ticouches suivantes : 1M2C, 2M2C, 3M2C du teintier VITA.
ment adaptée aux restaurations aux contours complets dans
les teintes suivantes : pur, clair, médium, intense.
pp faible translucidité (Low Translucency ou LT), adaptée aux
structures des teintes suivantes : Pur, Clair 1, Clair 2, Clair
2.5.1.3 Polymère – polycon® ae
Le matériau Straumann® CARES ® polycon® ae est disponible en
cinq teintes : A1, A2, A3, B1, B2
3, Clair 4, Médium 1, Médium 2, Médium 3, Fonçé.
IPS e.max ® CAD
Le matériau IPS e.max ® CAD est disponible en trois niveaux de
translucidité :
pp Haute translucidité (HT) disponible dans les teintes
­suivantes : A1, A2, A3, A3.5, A4, B1, B2, B3, B4, C1,
C2, C3, C4, D2, D3, D4, BL1, BL2, BL3, BL4
pp Basse translucidité (LT pour « low translucency ») disponible
dans les teintes suivantes : A1, A2, A3, A3.5, A4, B1, B2,
B3, B4, C1, C2, C3, C4, D2, D3, D4, BL1, BL2, BL3, BL4
pp Opacité moyenne (MO) disponible dans les teintes
­suivantes : MO 0, MO 1, MO 2, MO 3, MO 4
7
2.5.2 Technique de traitement
Selon la technique de traitement et l’application, les recommandations suivantes peuvent être faites pour le choix du matériau
adapté :
TECHNIQUE DE TRAITEMENT
RÉSINE NANO-CÉRAMIQUE
3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration – HT/LT
CÉRAMIQUE
zerion ® LT
zerion ® HT
IPS e.max ® CAD – HT
IPS e.max ® CAD – LT
**
IPS e.max ® CAD – MO
IPS Empress CAD – HT
®
*
IPS Empress ® CAD – LT
IPS Empress CAD – Multi
®
VITA® Mark II
*
VITA TriLuxe
*
®
MÉTAUX
ticon ®
coron ®
POLYMÈRES
Polyamide
polycon ® ae
polycon ® cast
recommandé possible
* seulement pour les couronnes antérieures
** seulement pour les couronnes antérieures et prémolaires
8
Bridge
Coiffe
Inlay céramisable
Stratification
Bridge
Couronne
Couronne partielle
Facette
Cut-back
Bridge
Couronne
Couronne partielle
Facette
Inlay/Onlay
Volume définitif
2.5.3 Étapes de traitement
Selon l’indication, le matériau et la technique choisis, différentes
procédures peuvent être suivies pour atteindre le résultat final de
la restauration.
Stratification/addition
Stratification
Maquillage/caractérisation
Vitrification
Polissage
Cristallisation
Aucune
ÉTAPES DU TRAITEMENT
RÉSINE NANOCÉRAMIQUE
3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration – LT & HT
CÉRAMIQUE
zerion ® LT
zerion ® HT
IPS e.max ® CAD – MO
IPS e.max ® CAD – LT & HT
IPS Empress ® CAD – Multi, LT & HT
VITA® Mark II & TriLuxe
MÉTAUX
ticon ®
coron ®
POLYMÈRES
Polyamide
polycon ® ae
polycon ® cast
n.a.
étape et/ou technique de traitement obligatoire
é tape et/ou technique de traitement possible
(remarque : certaines étapes peuvent être combinées en fonction du matériau choisi)
9
3. PRÉPARATION DE LA DENT
2.6Avertissement
Pour des résultats réussis avec les restaurations prothétiques den-
Ces instructions seules sont insuffisantes pour procéder au traite-
to-portées Straumann® CARES ®, il convient d’observer les direc-
ment et à la pose des restaurations prothétiques dento-portées
tives suivantes de préparation des dents :
Straumann® CARES ® et de leurs composants. Seuls les chirur-
pp La préparation ne doit pas avoir d’angles ni de bords
giens-dentistes professionnels ayant une formation approfondie
dans le domaine des restaurations dentaires doivent traiter et
mettre en place ce matériel. Procéder au traitement et à la pose
de restaurations prothétiques dento-portées Straumann® CARES ®
et de leurs composants sans formation appropriée peut causer
­tranchants.
pp La préparation de l’épaulement doit avoir des arêtes
­intérieures arrondies et/ou un chanfrein.
pp La préparation doit avoir des surfaces rétentives pour
­scellement conventionnel et/ou scellement auto-adhésif.
l’échec de la restauration et d’autres complications. L’échec de
la restauration peut entraîner son retrait ou d’autres complica-
Des directives complémentaires de préparation spécifiques à
tions.
3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration, IPS e.max® CAD, IPS
Empress® CAD, VITA® Mark II et TriLuxe doivent être observées
Le non-respect des procédures décrites dans ce mode d’emploi
peut causer des blessures au patient et/ou entraîner l’une ou
l’ensemble des complications suivantes :
pp Aspiration ou ingestion de composants
pp Détérioration des composants ou des dents
pp Desserrage de la restauration ou d’autres composants
pp Mauvaise restauration finale ou dysfonctionnement de la
restauration
pp Troubles de la fonction masticatoire du patient
2.7 Mise en garde
Prendre les mesures de précaution qui conviennent pour éviter
tout risque d’aspiration et/ou d’ingestion lors de la mise en
place de restaurations prothétiques dento-portées Straumann ®
CARES ® et de leurs composants.
2.8 Utilisation et manipulation
Si ce n’est pas le même professionnel dentaire qui fabrique et
qui pose les restaurations prothétiques dento-portées ­Straumann®
CARES ®, nous vous recommandons de transmettre ces consignes
au professionnel réalisant la pose de la restauration.
Les restaurations prothétiques dento-portées Straumann® CARES ®
sont livrées non stériles. La restauration doit faire l’objet d’un processus de désinfection standard ou d’un processus de nettoyage
comparable avant d’être mise en place.
10
– voir annexe D.
4. SCANNAGE, CONCEPTION ET FINITION DE LA RESTAURATION
4.1 Numérisation des données
4.2 Conception de la restauration
L’empreinte du patient peut être réalisée : soit avec un scanner
intra-oral agréé par Straumann. Les données peuvent être importées dans le logiciel agréé par Straumann (tel que Straumann®
CARES ® Visual version 5.IO ou supérieure).
Soit avec un porte-empreinte traditionnel. Le laboratoire dentaire scannera le
maître modèle fabriqué (de préférence
avec des segments détachables) à l’aide
d’un scanner de bureau agréé par Strau-
La restauration est conçue avec un logiciel agréé par Straumann
mann (tel que le scanner Straumann
(tel que Straumann® CARES ® Visual), et développé de façon à
®
CARES CS2).
®
Pour de plus amples informations, se reporter aux instructions
d’utilisation du scanner en question.
garantir que :
pp La conception des restaurations prothétiques dento-portées
Straumann® CARES ® commandées auprès de Straumann
répond aux directives relatives à l’épaisseur de la restauration (voir annexe A).
pp La dimension de la restauration soit conforme aux capacités
de production de Straumann.
Pour les bridges, les sections transversales doivent être ajustées
par rapport aux dimensions totales du bridge et la transition
d’une connexion à une couronne ou une coiffe doit être arrondie. Pour les préparations spécifiques (telles que bord incisif
tranchant ou préparation courte), les paramètres du moignon
peuvent être adaptés sur le logiciel (voir annexe B).
Pour de plus amples informations, se reporter aux instructions
d’utilisation ou au guide de référence rapide du logiciel en question.
11
4.3 Finition et traitement de la restauration
4.3.1Finition
b)Polissage
Les restaurations prothétiques dento-portées Straumann CARES
®
®
peuvent éventuellement nécessiter un meulage pour la finition et
Avec cette technique de traitement, la restauration au volume définitif livrée est uniquement polie.
l’ajustement. Pour des résultats réussis, il convient d’observer les
c)Vitrification
règles suivantes :
Avec cette technique de traitement, un glaçage est réalisé
pp Les directives relatives à l’épaisseur de la restauration
sur la restauration livrée au volume définitif, suivie d’une cuis-
doivent être appliquées (voir annexe A).
son de vitrification.
pp Seuls des instruments de meulage adaptés (voir annexe D)
Pour les restaurations IPS e.max ® CAD par Straumann®
doivent être utilisés pour la finition et l’ajustement des restau-
CARES ®, la cristallisation et la cuisson de vitrification peuvent
rations prothétiques dento-portées Straumann CARES .
être réalisées en une seule étape.
®
®
Attention : prendre les mesures de précaution qui conviennent
pour éviter l’inhalation de poussière de meulage/polissage.
d)Maquillage
Avec cette technique de traitement, le maquillage est appliqué sur la restauration livrée au volume définitif. Selon le ma-
Les directives complémentaires de finition spécifiques à chacun
tériau, la restauration est ensuite soit polie soit maquillée
de nos matériaux pour prothèses dento-portées Straumann®
puis soumise à une cuisson de vitrification.
CARES doivent également être appliquées – voir annexe D.
Pour les restaurations IPS e.max ® CAD par Straumann®
®
CARES ®, la cristallisation, le maquillage et la vitrification
4.3.2Traitement
peuvent être réalisés en une seule étape.
Selon le matériau, la technique de traitement et l’indication
sélectionnés,
­
les
restaurations
prothétiques
dento-portées
e)Stratification
­Straumann® CARES ® peuvent être directement scellées ou finali-
Avec cette technique de traitement, différents matériaux de
sées par différentes étapes de traitement (voir chapitre 2.5.3
stratification sont cuits sur l’armature livrée.
Étapes de traitement).
Tous les produits de céramisation, disponibles dans le commerce pour la stratification du matériau choisi et compa-
De manière générale, les étapes du processus peuvent être dé-
tibles avec la valeur CET du matériau choisi (voir annexe C)
crites comme suit :
peuvent être utilisés. Appliquer le mode d’emploi du fabricant du matériau de recouvrement.
a)Cristallisation
Avant de procéder à la stratification, la restauration doit être
Cette étape du processus est exclusive et obligatoire pour
nettoyée au jet de vapeur.
les restaurations IPS e.max CAD par Straumann CARES .
®
®
®
La résistance à la flexion de la restauration IPS e.max ® CAD
f) Stratification ou addition
fournie par Straumann CARES est de 130 ± 30 MPa. Pour
Cette étape de traitement est exclusive aux restaurations
atteindre sa résistance à la flexion finale de 360 ± 60 MPa
Straumann® CARES ® en 3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Res-
et ses caractéristiques optiques finales (teinte, translucidité et
tauration. Elle permet d’ajuster la restauration par une tech-
brillance), les restaurations IPS e.max ® CAD par Straumann®
nique additionnelle. Après un léger polissage de la restau-
CARES doivent être soumises à une cuisson dans un four à
ration fournie au volume définitif, il suffit d’appliquer des ma-
840 °C – 850 °C (1544 °F – 1562 °F) pendant environ 21 à
tériaux de restauration photopolymérisables à base de
30 minutes pour la cristallisation. De plus amples informa-
méthacrylate.
®
®
®
tions sur la cristallisation, les fours compatibles, les programmes de cuisson, etc. sont disponibles dans le mode
Les directives complémentaires de traitement spécifiques à
d’emploi.
chacun de nos matériaux pour prothèses dento-portées
Straumann® CARES® doivent également être appliquées –
voir annexe D.
12
4.3.3Scellement
Selon l’indication et le matériau sélectionné, les restaurations
Utiliser uniquement des systèmes de scellement adaptés au ma-
prothétiques dento-portées Straumann
tériau choisi. Le mode d’emploi du fabricant de ce matériau doit
®
CARES
®
peuvent être
scellées avec un ciment adhésif, auto-adhésif ou ordinaire (voir
être suivi.
tableau ci-dessous).
Les restaurations prothétiques dento-portées Straumann® ­CARES®
doivent faire l’objet d’un processus de nettoyage standard avant
CIMENT
d’être mises en bouche.
Avant d’être positionnée, la restauration doit être préparée (le
conditionnement de la surface en céramique ou en métal est décisif pour l’obtention d’une liaison résistante entre le matériau de
scellement et la restauration) et la préparation doit être condi-
provisoire
pp Nettoyer soigneusement la restauration.
pp Retirer la restauration provisoire (le cas échéant) et nettoyer
ordinaire
auto-adhésif
adhésif
tionnée.
soigneusement la préparation.
pp Procéder à l’essayage clinique et vérifier l’occlusion et l’articulation avant le conditionnement.
pp Si des ajustements sont nécessaires, polir la restauration en
RÉSINE NANOCÉRAMIQUE
dehors de la bouche.
3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration – LT & HT
pp Avant le scellement, conditionner la restauration et la préparation conformément au mode d’emploi du matériau de
CÉRAMIQUE
scellement choisi.
zerion ®
IPS e.max ® CAD
*
*
IPS Empress CAD
®
VITA Mark II & TriLuxe
*
VITA TriLuxe
*
®
®
3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration, zerion® HT, IPS e.max®
CAD, IPS Empress® CAD, VITA® Mark II et TriLuxe doivent être observées – voir annexe D.
MÉTAUX
4.3.4 Retrait d’une restauration scellée
ticon ®
Pour retirer une restauration scellée, respecter les étapes sui-
coron ®
vantes :
pp Meuler le contact proximal au niveau de la restauration
POLYMÈRES
pour dégager et protéger les dents adjacentes.
Polyamide
pp Utiliser les outils dentaires conventionnels sous refroidisse-
polycon ® ae
polycon ® cast
* seulement pour les couronnes
Des directives complémentaires de scellement pour les produits
n.a.
ment par irrigation pour fendre la restauration.
pp Soulever et tirer la restauration à l’aide d’outils dentaires
classiques.
13
Annexe A – Directives relatives à l’épaisseur de la restauration
Restauration unitaire
Profondeur
de la cavité
Largeur de
l’isthme
Hauteur des
cuspides
Hauteur des cuspides
Profondeur de
la cavité
Circulaire
Largeur de
l’isthme
Inlay
Gencive
Gencive
Onlay
Gencive
Profondeur de
la cavité
Largeur de
l’isthme
Couronne partielle
Incisive
Occlusale
Circulaire
Circulaire
Circulaire
Circulaire
Gencive
Incisif
Incisif
Gencive
Facette
Facette avec retour incisif
Bridge
Épaisseur
de la paroi
Section
transversale
de la connexion
14
Couronne antérieure
Couronne postérieure
Annexe A1 – Volume définitif
DIRECTIVES RELATIVES À L’ÉPAISSEUR MINIMALE DU VOLUME DÉFINITIF
Nombre maximum de pontiques dans
les régions antérieure/postérieure
Section transversale de la connexion (mm2)
Bridge
Épaisseur de la paroi (mm)
Gencive (mm)
Circulaire (mm)
Couronne
postérieure
Occlusal (mm)
Gencive (mm)
Circulaire (mm)
Couronne
antérieure
Incisive (mm)
Largeur de l’isthme (mm)
Profondeur de la cavité (mm)
Hauteur des cuspides (mm)
Circulaire (mm)
Couronne partielle
Gencive (mm)
Incisive (mm)
Circulaire (mm)
Incisive (mm)
Circulaire (mm)
Gencive (mm)
Facette avec
retour incisif
Facette
Gencive (mm)
Largeur de l’isthme (mm)
Profondeur de la cavité (mm)
Hauteur des cuspides (mm)
Inlay/Onlay
RÉSINE NANO-CÉRAMIQUE
3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate – HT & LT
1,5
0,4 0,6 0,5 0,4 0,6 1,5 1,0
1,5
1,5
1,0
1,5
1,0
CÉRAMIQUE
zerion ® HT
0,6
IPS e.max CAD – HT
1,0
®
IPS e.max ® CAD – LT
IPS Empress ® CAD – HT
2,0
1,5
IPS Empress ® CAD – LT & Multi
VITA® Mark II
VITA TriLuxe
®
2,0 1,5 1,5
0,6
0,6
0,7
0,7
0,5
0,6
0,6
0,7 1,0
1,0
0,5
1,5
1,0 1,5 2,0
1,0
2,0
1,5 1,2 1,0
0,6
1,5
0,6 12 1/1
1,0
1,5
2,0 1,5 1,0 2,0 1,5 1,0
1,5
1,5
1,0
2,0
1,0
MÉTAUX
ticon ®
0,4
0,4
0,4
5
4/3
coron
0,3
0,3
0,3
5
4/3
0,6
0,6
0,6
9
1/1
0,25
0,25
0,25
5
4/4
®
POLYMÈRES
polycon ® ae
polycon cast
®
15
Annexe A2 – Cut-back
DIRECTIVES RELATIVES À L’ÉPAISSEUR MINIMALE DU CUT-BACK
Couronne
postérieur
Bridge
4/3
0,6
0,6
0,6
9
1/1
0,25
0,25
0,25 5
4/4
Occlusal (mm)
5
Circulaire (mm)
0,3
Gencives (mm)
0,3
Incisive (mm)
0,3
Circulaire (mm)
coron
Gencives (mm)
4/3
Hauteur des cuspides (mm)
5
Circulaire (mm)
0,4
Gencives (mm)
0,4
Incisive (mm)
0,4
Circulaire (mm)
ticon ®
Gencives (mm)
Nombre maximum de pontiques dans
les régions antérieure/postérieure
Couronne
antérieure
Section transversale de la connexion (mm2)
Couronne
partielle
Épaisseur de la paroi (mm)
Facette*
CÉRAMIQUE
IPS e.max ® CAD – HT & LT
IPS e.max ® CAD – Multi & HT
IPS Empress ® CAD – LT
VITA® Mark II & TriLuxe
0,6
0,4 1,0 1,5 1,3 1,0 1,2 0,4
0,6
0,5
0,3
1,5
1,0 **
0,5 1,5 1,0
1,0
MÉTAUX
®
POLYMÈRES
polycon ® ae
polycon ® cast
* comprend les facettes avec retour incisif
** 1,3 pour les molaires
16
Annexe A3 – Armatures céramisables
DIRECTIVES RELATIVES À
L’ÉPAISSEUR MINIMALE
DE L’ARMATURE
Épaisseur de la paroi (mm)
Section transversale de la connexion (mm2)
Nombre maximum de pontiques dans les
régions antérieure/postérieure
Bridge antérieur
0,5
9
4/2
zerion HT
0,6
9
1/1
IPS e.max CAD – MO (jusqu’aux prémolaires)
0,8*
n.a.
n.a.
ticon ®
0,4
5
4/3
coron ®
0,3
5
4/3
Polyamide
0,6
9
2/2
polycon ae
0,6
9
1/1
polycon cast
0,25
5
4/4
CÉRAMIQUE
zerion ® LT
®
®
MÉTAUX
POLYMÈRES
®
®
* 1,0 mm en surface occlusale pour les prémolaires
17
Annexe B – Instructions de préparation des moignons
Annexe B1 – Straumann® CARES ® Visual – jusqu’à la version 6.2
PARAMÈTRES
ppParamètres configurables
3.
2.
1. Correction of milling radius
(ouverture de l’angle de
fraisage); 2. Cement gap
(espace ciment); 3. Beginning
of spacer above PL (début
du vernis espaceur au-dessus
de la PL)
PRÉPARATION NORMALE
ppAucun ajustement des paramètres
n’est nécessaire.
BORD INCISIF TRANCHANT
ppAugmenter Correction of milling radius
(ouverture de l’angle de fraisage)
d’environ
0,01 mm
d’environ
10 à 20%
PRÉPARATION AVEC PAROIS PARALLÈLES
SANS ÉPAULEMENT
ppAugmenter Cement gap (espace ciment)
pour une adaptation moins ajustée
d’environ
0,01 mm
d’env.
0,01 à 0,02 mm
d’environ
0,01 mm
18
PAROIS PARALLÈLES SUR BRIDGES
ppDans le cas des bridges, il peut y avoir des
parois parallèles opposées avec des zones
colorées à l’intérieur des coiffes.
ppRéduire le Beginning of spacer above PL
(début du vernis espaceur au-dessus de la
PL) jusqu’à ce que les zones colorées à
l’intérieur des coiffes diminuent
ppAugmenter Cement gap (espace ciment)
pour une adaptation moins ajustée
PRÉPARATION COURTE, PRÉPARATION
TRÈS CONIQUE
ppAugmenter le Beginning of spacer above PL
(début du vernis espaceur au-dessus de la
PL)(jusqu’aux 2/3 max. de la hauteur du
moignon) pour augmenter la friction
ppRéduire Cement gap (espace ciment) pour
une adaptation plus ajustée
PRÉPARATION AVEC PAROIS PARALLÈLES
ET ÉPAULEMENT
ppRéduire le Beginning of spacer above PL
(début du vernis espaceur au-dessus de la
PL) jusqu’à ce que les zones colorées dans
l’intrados des chapes diminuent
ppAugmenter Cement gap (espace ciment)
pour une adaptation moins ajustée
Les informations ci-dessus s’appliquent à tous les matériaux et sont fournies
pour optimiser l’ajustement individuel. Nous conseillons généralement d’utiliser les paramètres par défaut ou de ne faire que des ajustements mineurs.
Annexe B2 – Straumann® CARES ® Visual – Version 7.0 et supérieure
3.
Moignon
1.
2.
d’env.
0,01 à 0,02 mm
d’env.
0,01 à 0,02 mm
PARAMÈTRE
ppParamètres configurables
1. Cement gap
(espace ciment)
2. C
ollar position
(Position du collet)
3. E xtra vertical gap (Espace
vertical supplémentaire)
BORD INCISIF TRANCHANT
ppAugmenter Extra vertical gap
(Espace ­vertical supplémentaire)
Remarque : augmenter davantage Collar
position (Position du collet) en cas
d’épaulement extrême
PRÉPARATION AVEC PAROIS
PARALLÈLES SANS ÉPAULEMENT
ppAugmenter Cement gap (espace ciment)
pour une adaptation moins ajustée
ppRéduire Cement gap (espace ciment) pour
une adaptation plus ajustée
PAROIS PARALLÈLES SUR BRIDGES
ppRéduire Collar position (Position du collet)
ppAugmenter Cement gap (espace ciment)
pour une a
­ daptation moins ajustée
PRÉPARATION NORMALE
ppAucun ajustement de paramètre n’est nécessaire.
d’env.
0,01 à 0,02 mm
d’env.
0,01 à 0,02 mm
PRÉPARATION COURTE,
PRÉPARATION TRÈS CONIQUE
ppAugmenter Collar position (Position du collet)
(jusqu’aux 2/3 max. de la hauteur du moignon) pour obtenir une friction
ppRéduire Cement gap (espace ciment) pour
une adaptation plus ajustée
PRÉPARATION AVEC PAROIS
PARALLÈLES ET ÉPAULEMENT
ppRéduire Extra vertical gap
(Espace vertical supplémentaire)
ppAugmenter Cement gap (espace ciment)
pour une adaptation moins ajustée
ppRéduire Cement gap (espace ciment) pour
une adaptation plus ajustée
Les informations ci-dessus s’appliquent à tous les matériaux et sont fournies
pour optimiser l’ajustage individuel. Nous conseillons généralement d’utiliser les paramètres par défaut ou de ne faire que des ajustements mineurs.
d’env.
0,01 à 0,02 mm
19
Annexe C – Composition chimique et
­propriétés physiques
Annexe C1 – Composition chimique de 3M™ ESPE™ Lava™
Ultimate Restauration
Le matériau 3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration est une
nano-céramique à base de résine contenant approximativement
80 % (en poids) de particules nano-céramiques liées dans la matrice résineuse. Les particules de céramique sont constituées de
trois charges céramiques différentes qui renforcent une matrice
polymère fortement réticulée. Les charges représentées sont une
charge de silice non agglomérée/non agrégée de 20 nm (nanomètres), une charge de zircone non agglomérée/non agrégée
de 4 à 11 nm et une charge groupée de zircone/silice agrégée
(comprenant des particules de silice de 20 nm et des particules
de zircone de 4 à 11 nm).
Propriétés physiques
Matériau
Résine nanocéramique
3
Densité [g/cm ]
2,1
Résistance a la flexion [MPa]
204 ± 19
Annexe C2 – zerion®
Composition chimique
ÉLÉMENTS
ZrO2 + HfO2 + Y2O3
Y2O3
POIDS (POURCENTAGE)
≥ 99,0 %
> 4,5 à ≤ 6,0 %
HfO2
≤ 5 %
Al2O3
≥ 0,05 à ≤ 0,5 %
Autres oxydes
20
Propriétés physiques
≤ 0,5 %
Matériau
Y-TZP-A
Densité [g/cm ]
3
Résistance a la flexion [MPa]
CTE (20 – 500 °C) [K-1]
≥ 6,05
≥ 800
10,5 × 10 -6
Annexe C3 – IPS e.max ® CAD
Composition chimique
ÉLÉMENTS
AVANT
CRISTALLISATION
POIDS (POURCENTAGE)
SiO2
57 – 80 %
Matériau
Li2O
11 – 19 %
Densité [g/cm ]
K 2O
0 – 13 %
Dureté Vickers HV
P 2 O5
0 – 11 %
ZrO2
0 – 8 %
ZnO
Autres oxydes + oxydes colorants
APRÈS
CRISTALLISATION
Vitrocéramique au disilicate de lithium
2,5 ± 0,1
3
5400 ± 100
5800 ± 100
Résistance a la
flexion [MPa]
130 ± 30
360 ± 60
0 – 8 %
Résistance à la
fracture [MPa m 0,5]
0,9 – 1,25
2,25 ± 0,25
0 – 12 %
Solubilité chimique
[µg/cm2]
130 ± 30
40 ± 10
Module d’élasticité
[GPa]
95 ± 5
CTE (100 – 500 °C)
[K-1]
10,45 ± 0,25 10 -6
Cristallisation
Température
840 – 850 °C (1544 – 1562 °F)
Annexe C4 – IPS Empress® CAD
Composition chimique
ÉLÉMENTS
Propriétés physiques
POIDS (POURCENTAGE)
SiO2
60 – 65 %
Matériau
Al2O3
16 – 20 %
Densité [g/cm ]
10 – 14 %
Dureté Vickers HV
K 2O
Na2O
3,5 – 6,5 %
Vitrocéramiques à base de leucite
2,5 ± 0,1
3
6200 ± 250
Résistance a la flexion [MPa]
160 ± 20
Autres oxydes
0,5 – 7 %
Résistance à la fracture [MPa m ]
Pigments
0,2 – 1 %
Solubilité chimique [µg/cm ]
0,5
2
Module d’élasticité [GPa]
1,3 ± 0,1
25
62 ± 8
CTE (100 – 500 °C) [10 -6 K-1]
17,5 ± 0,25
Annexe C5 – VITA® Mark II et TriLuxe
Spécifications
Composition chimique
ÉLÉMENTS
POIDS (POURCENTAGE)
SiO2
56 – 64 %
Al2O3
20 – 23 %
K 2O
6 – 8 %
Na2O
6 – 9 %
CaO
0,3 – 0,6 %
TiO2
0,0 – 0,1 %
Les oxydes colorants présents en très petites concentrations ne figurent pas dans cette liste.
céramique feldspathique
à structure fine
Matériau
Densité [g/cm3]
2,44 ± 0,01
Résistance a la flexion [MPa]
154 ± 15
CTE (25 – 500 °C) [10 K ]
9,4 ± 0,1
Plage de transformation [°C]
780 – 790
-6
-1
Solubilité chimique (ISO 6872)
avec finition Akzent [pg/cm2]
≈ 30
21
Annexe C6 – ticon®
Composition chimique
ÉLÉMENTS
Propriétés physiques
POIDS (POURCENTAGE)
Ti
Balance
Couleur
Argent
O
≤ 0,25 %
Matériau
Titane de grade 2
Fe
≤ 0,30 %
Limite d’élasticité Rp0,2 [MPa]
≥ 275
N
≤ 0,03 %
C
≤ 0,08 %
Résistance au
déchirement Rm [MPa]
≥ 345
H
≤ 0,015 %
Allongement, A [%]
≥ 20
CTE (25 – 500 °C) [K ]
-1
9,6 × 10 -6
Annexe C7 – coron®
Composition chimique
ÉLÉMENTS
Propriétés physiques
POIDS (POURCENTAGE)
Co
Balance
Cr
28,0 %
W
8,50 %
Si
1,65 %
supplémentaires < 1 %
Mn, N, Nb, Fe
AVEC TRAITEMENT THERMIQUE
Couleur
Gris argent
Matériau
Alliage de métaux non
précieux (MNP)
Limite d’élasticité Rp0,2 [MPa]
Allongement à la rupture A 5 [%]
CTE (25 – 500 °C) [K ]
1
22
≥ 360
≥2
14,3 × 10 -6
Annexe C8 – Polyamide
Composition chimique
ÉLÉMENTS
Propriétés physiques
POIDS (POURCENTAGE)
Polyamide renforcé par
des fibres de verre
> 98 %
Monomère résiduel
< 1 %
Excitant
< 1 %
Pigments
< 0,5 %
Couleur
Vert clair – gris
Matériau
Polyamid
Résistance a la flexion biaxiale [MPa]
≥ 50
Absorption d’eau [µg/mm ]
≤ 40
Solubilité dans l’eau [µg/mm3]
≤ 7,5
3
Annexe C9 – polycon® ae
Composition chimique
ÉLÉMENTS
Polyméthacrylate de méthyle (PMMA)
Propriétés physiques
POIDS (POURCENTAGE)
> 98 %
Matériau
PMMA
Méthacrylate de méthyle
< 1 %
Résistance a la flexion biaxiale [MPa]
Peroxyde de dibenzoyle
< 1 %
Absorption d’eau [µg/mm ]
≤ 40
Solubilité dans l’eau [µg/mm3]
≤ 7,5
Pigments
< 0,5 %
3
≥ 50
Annexe C10 – polycon® cast
Composition chimique
ÉLÉMENTS
Polyméthacrylate de méthyle (PMMA)
Propriétés physiques
POIDS (POURCENTAGE)
> 98 %
Couleur
Incolore
Méthacrylate de méthyle
< 1 %
Matériau
PMMA
Peroxyde de dibenzoyle
< 1 %
Pigments
< 0,5 %
23
Annexes D – directives supplémentaires spécifiques aux matériaux concernés
Annexe D1 – Directives supplémentaires spécifiques au matériau 3M™ ESPE™
Lava™ Ultimate Restauration
Contre-indications et effets secondaires
Allergies ou hypersensibilité aux composants chimiques du matériau 3M™
ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration – voir « Composition chimique ».
Directives de préparation des dents
pp Pour les inlays et onlays, un design traditionnel est recommandé. Ne pas pratiquer de contre-dépouille. Effiler les parois de la cavité de 5 à 6 degrés par
rapport à l’axe longitudinal de la préparation. Toutes les arêtes et tous les
angles internes doivent être arrondis. La réduction incisive/occlusale est un
espace de 1,5 à 2 mm en occlusion centrée et dans les mouvements de latéralité.
pp Pour les facettes, la réduction standard de la surface labiale est de 0,6 mm
et 0,4 mm au niveau de la portion gingivale, car l’émail est plus fin dans cette
région. La réduction de l’angle incisif labial-lingual est de 0,5 à 1,5 mm. Garder les marges de la préparation dans l’émail. Pour les facettes, les marges
doivent être au-dessus des tissus gingivaux. Les extensions proximales doivent
être suffisamment éloignées dans la région proximale pour que les marges ne
soient pas apparentes et ne présentent aucune contre-dépouille proximale-gingivale.
pp Pour les couronnes et couronnes partielles, la réduction axiale est de 1,2 à
1,5 mm, avec un effilement de 5 à 6 degrés. La réduction incisive/occlusale
est un espace de 1,5 à 2 mm en occlusion centrique et dans toutes les excursions. Les épaulements doivent se prolonger d’au moins 1,0 mm en lingual
vers la zone de contact proximal. Des lignes de finition non biseautées sont
recommandées pour l’épaulement.
Finition et polissage
Les restaurations Straumann ® CARES ® fabriquées en 3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration sont fournies sous forme hautement polymérisée. Ce matériau
ne doit en aucun cas être cuit au cours de la finition.
pp Nettoyer la restauration dans un bain à ultrasons ou un nettoyeur à vapeur ;
avec précaution, sécher à la souffleuse avec une seringue d’air.
pp Vérifier l’adaptation de la restauration finale sur la préparation. Si nécessaire,
ajuster avec précaution les contacts et l’occlusion et accentuer les rainures à
l’aide d’une aiguille diamantée fine.
pp Pour retirer l’amas qui s’est créé dans le canal de coulée, utiliser une meule
de ponçage ou une meule de caoutchouc.
pp Pour la finition finale, utiliser une meule de caoutchouc imprégnée de diamant
ou une meule à polir de taille moyenne.
pp En cas de polissage extra-oral : à l’aide d’une brosse à poils souples, faire
tourner la brosse dans un agent polissant pour incorporer la pâte à la brosse.
Appliquer à la surface de restauration à l’aide d’une pièce à main tournant
lentement, en travaillant la surface délicatement.
pp Polir à l’aide d’une meule de polissage de mousseline.
pp En cas de polissage intra-oral, appliquer une pâte intra-orale directement sur
la restauration non polie à l’aide d’une brosse intra-orale noire douce à poignée à angle à prophylaxie. La pâte doit être travaillée lentement sur la surface. Cela prendra environ 1 minute. Utiliser de l’eau ou de l’alcool isopropylique pendant que la brosse tourne pour disperser la pâte.
pp Polir avec des fraises diamantées.
Traitement
Avant le traitement, il convient de toujours nettoyer la restauration dans un bain
à ultrasons ou un nettoyeur à vapeur, et de la sécher avec précaution à la souffleuse avec une seringue d’air.
Matériau recommandé pour la caractérisation
Matériau 3M™ Filtek™ Supreme Ultra/XTE/Z350 Universal Restauration. Consulter la disponibilité du matériau et le mode d’emploi de 3M™ ESPE™.
Scellement
Pour obtenir de bons résultats avec les restaurations Straumann ® CARES ® faites
de 3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration, ne pas faire usage d’attaque à
l’acide fluorhydrique et ne pas utiliser d’acide phosphorique pour nettoyer la restauration.
pp Veiller à une adaptation ajustée avec un espace de scellement minimal.
pp Nettoyer la restauration dans un bain à ultrasons ou un nettoyeur à vapeur ;
avec précaution, sécher à la souffleuse avec une seringue d’air.
pp Vérifier l’adaptation de la restauration finale. Procéder à l’ajustement, la finition et le polissage si nécessaire.
24
pp La surface finie de la structure doit être sablée (abrasée à l’air) avec de
l’oxyde d’aluminium (Al2O3) à grain d’une taille < 50 μm à une pression maximale de 2 bar (30 psi).
pp Nettoyer la restauration à l’alcool et sécher la restauration. Veiller à l’absence
de contamination (p. ex. salive, acétone) sur la surface.
pp Selon le type de ciment, appliquer un opaque approprié. Si aucun apprêt
n’est recommandé, appliquer du silane à la surface de liaison de la restauration.
pp Le mode d’emploi du fabricant du ciment, de l’opaque doit être suivi.
pp Suivre le mode d’emploi des matériaux à base de résine fournis avec le ciment sélectionné.
Ciments de scellement recommandés
Ciment résine adhésive 3M™ ESPE™ RelyX™ Ultimate avec adhésif universel
3M™ ESPE™ Scotchbond™ (apprêt et adhésif en une seule bouteille). Consulter
la disponibilité du matériau et le mode d’emploi de 3M™ ESPE™.
Stratification ou addition sur les restaurations
Les restaurations Straumann ® CARES ® fabriquées en 3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration sont fournies sous forme hautement polymérisée. Ce matériau
ne doit en aucun cas être cuit au cours de la stratification ou de l’addition.
pp En dehors de la bouche, dépolir le site devant recevoir l’addition à l’aide d’un
diamant ou d’une pierre à poncer ou abraser à l’air (sabler avec 50 µm
d’oxyde d’aluminium). Nettoyer la restauration dans un bain à ultrasons à
l’aide d’un détergent normal.
pp Dans la bouche, dépolir le site devant recevoir l’addition à l’aide d’un diamant ou d’une pierre à poncer ou d’une unité d’abrasion à air intra-buccale.
Rincer et nettoyer le site préparé, puis sécher.
pp Appliquer l’adhésif universel 3M™ ESPE™ Scotchbond™ sur la surface dépolie pendant 20 secondes et, avec précaution, sécher à la souffleuse pendant
5 secondes.
pp Photopolymériser l’adhésif pendant 10 secondes.
pp Appliquer le matériau de restauration universel 3M™ Filtek™ Supreme Ultra/
XTE/Z350 (ou un autre composite photopolymérisable à base de méthacrylate) et photopolymériser conformément au mode d’emploi du fabricant du
matériau de restauration photopolymérisable à base de méthacrylate.
pp Former et lisser l’addition à l’aide d’une meule de caoutchouc imprégnée de
diamant ou une meule à polir de taille moyenne.
pp Polir en utilisant les étapes appropriées – voir « Finition et polissage ».
Matériau de stratification ou d’addition recommandé
Matériau de restauration universel 3M™ Filtek™ Supreme Ultra/XTE/Z350.
Consulter la disponibilité du matériau et le mode d’emploi de 3M™ ESPE™.
Annexe D2 – Directives supplémentaires spécifiques au zerion ®
Contre-indications et effets secondaires
pp Allergies ou hypersensibilité aux composants chimiques du matériau en
dioxyde de zirconium (ZrO2, Y2O3, HfO2, Al2O3).
pp Comme toutes les restaurations tout céramique, les structures en dioxyde de
zirconium ne sont pas adaptées aux patients atteints de bruxisme.
pp Si l’espace est limité ou la préparation inadaptée, il faut opter pour une autre
forme de restauration.
Remarques spécifiques concernant l’utilisation et la manipulation de zerion® HT :
les restaurations aux contours complets zerion ® HT doivent être contrôlées au
moins deux fois par an pour s’assurer que l’occlusion dynamique de la structure
dentaire des dents naturelles opposées et adjacentes est correcte, et procéder le
cas échéant aux éventuels ajustements nécessaires. Toutes les zones des surfaces
occlusales qui ont fait l’objet d’ajustements doivent être préparés avec des outils
de polissage appropriés afin de leur redonner un poli de surface maximal.
Finition
Les armatures en zerion ® fournies par Straumann ne doivent être traitées mécaniquement que si cela est absolument nécessaire.
pp Utiliser uniquement des systèmes de meulage adaptés (voir ci-dessous) :
pp Utiliser uniquement des outils diamantés fins refroidis à l’eau, de préférence ≤ 100 μm pour zerion ® LT et ≤ 30 μm pour zerion ® HAT.
pp Une surchauffe locale peut se produire au cours du meulage, ce qui entraîne des fissures dans le matériau.
pp Utiliser uniquement des fraises diamantées à grain fin modernes pour ré-
pp
pp
pp
pp
duire soigneusement les bords et faire le traitement de finition des surfaces.
pp Utiliser uniquement des outils diamantés en parfait état. Si l’outil n’est plus
parfaitement tranchant, son utilisation dégage de la chaleur.
pp Ne pas utiliser des outils de polissage à sec.
pp Le retrait peut être fait avec une vitesse de rotation élevée mais avec une
faible pression de meulage.
Le meulage des connexions interdentaires doit être évité.
Ne pas procéder à la coupe ultérieure avec des disques tranchants, au risque
de provoquer des points de rupture.
Le meulage de l’intrados sur l’armature ou les bords tranchants doit être évité.
Le sablage des surfaces de recouvrement doit être évité.
Directives de préparation des dents
pp Les directives relatives à la préparation des dents doivent être appliquées (cf.
figure ci-dessous).
pp La préparation doit avoir des surfaces rétentives pour scellement conventionnel et/ou scellement auto-adhésif.
pp Pour les inlays, onlays et couronnes partielles, les contacts antagonistes statiques et dynamiques doivent être pris en compte et le bord de la préparation
ne doit pas être situé sur les contacts antagonistes centriques.
pp Pour les facettes, si possible, la préparation doit se situer dans l’émail et les
bords de la préparation incisale ne doivent pas se trouver dans la zone du
contact amélaire statique ou dynamique.
Remarque
Le fait de traiter les surfaces mécaniquement, par exemple en les polissant ou en
les sablant (avec de l’Al2O3 ou des perles de sablage à fort pouvoir lustrant), peut
accroître très sensiblement la charge énergétique de l’armature, ce qui endommage sa surface. La déformation du treillis cristallin peut provoquer un changement de phase de la céramique à base de dioxyde de zirconium (de tétragonale
à monoclinique). Une structure monoclinique présente une valeur CET inférieure
(env. 7 × 10 -6/K) à celle d’une structure tétragonale. Si un traitement mécanique
de l’armature est indispensable, il est recommandé de procéder à un traitement
thermique final de celle-ci pour la régénérer (voir tableau ci-dessous).
Inlay
Veneer
Onlay
Remarque : le refroidissement lent est recommandé
Température
de départ
en °C
g
min.
k
min.
k
(°C/min)
Temp.
approx.
°C
g
min.
Vide
500
–
5,00
100
1000
15,0
–
Après le traitement, nettoyer l’armature en zerion ® dans un dispositif de nettoyage
aux ultrasons, ou à la vapeur avec un cycle court. Pour une restauration de volume définitif en zerion ® HT, rincer à l’eau et sécher.
Remarques spécifiques concernant le traitement de zerion ® HT :
Les restaurations zerion ® HT doivent être polies de manière régulière. La surface
occlusale doit être quant à elle polie jusqu’à l’obtention d’une brillance extrême.
Cette étape est importante pour obtenir des caractéristiques d’abrasion adaptées
aux antagonistes. Avant de procéder au polissage, la restauration doit être nettoyée au jet de vapeur.
Outils recommandés : kits de polissage Zenostar
Il est également possible de suivre différentes procédures pour obtenir le résultat final voulu.
pp Vitrification : la restauration aux contours complets est achevée par l’application de matériaux de vitrification (p. ex. spray Magic Glaze).
pp Maquillage et vitrification : la restauration aux contours complets est achevée
par l’application des matériaux de maquillage (p. ex. ZENOSTAR Bodystains, ZENOSTAR Stains) et de vitrification.
Remarque spécifique concernant la mise en place de zerion ® HAT :
il convient de sabler la surface interne de la structure en zerion ® HT avec des
grains de 50 µm maximum et à une pression ne dépassant pas 2 bars.
Annexe D3 – Directives supplémentaires spécifiques à l’IPS e.max ® CAD
Sessions d’information sur les restaurations IPS e.max ® CAD par
Straumann ® CARES ®.
Avant de commencer le travail avec des restaurations IPS e.max ® CAD par
­S traumann ® CARES ®, veiller à avoir participé à une session d’information de
Straumann ® CADCAM comprenant la présentation du système IPS e.max ®.
Contre-indications et effets secondaires
pp Allergies ou hypersensibilité aux composants chimiques de la vitrocéramique
à base de disilicate de lithium (SiO2, Li2O, K 2O, P2O5, ZrO2, ZnO, coloring
oxides)
pp Technique de stratification pour couronnes sur molaire
pp Préparations sous-gingivales très profondes
pp Patients à la dentition résiduelle sévèrement réduite
pp Bruxisme
Couronne partielle
Couronne antérieure
Couronne postérieure
Conception de la restauration
Pour les techniques de cut-back et de stratification, la relation suivante d’épaisseur de strate entre IPS e.max ® CAD (restauration) et IPS e.max ® Ceram (revêtement) doit être observée :
Pour une épaisseur totale de strate de la restauration de respectivement 0,8 mm,
1,0 mm, 1,2 mm, 1,5 mm, 1,8 mm, 2,0 mm, 2,5 mm et 3,0 mm, l’épaisseur de
strate minimale des restaurations livrées (IPS e.max ® CAD) doit être respectivement de 0,4 mm, 0,5 mm, 0,6 mm, 0,8 mm, 1,0 mm, 1,1 mm, 1,3 mm, 1,6 mm et
l’épaisseur de strate maximale du revêtement (IPS e.max ® Ceram) doit être respectivement de 0,4 mm, 0,5 mm, 0,6 mm, 0,7 mm, 0,8 mm, 0,9 mm, 1,2 mm,
1,4 mm.
Finition
pp Les restaurations IPS e.max ® CAD par Straumann ® CARES ® doivent avoir un
soutien suffisant assuré par la forme de la dent.
pp Les restaurations IPS e.max ® CAD par Straumann ® CARES ® doivent toujours
constituer au moins 50 % de l’épaisseur de strate totale de la restauration.
pp Pour prévenir la fragilisation et, plus particulièrement, l’ébréchure des arêtes,
les restaurations ne doivent être fraisées qu’à faible vitesse et sous une pression légère.
pp Toute surchauffe de la céramique doit être évitée
pp Toujours nettoyer la restauration dans un bain à ultrasons ou la sabler à l’aide
d’un jet de vapeur avant cristallisation.
pp Instruments de meulage recommandés
pp Pour le lissage des points d’attache : DCB Grinder Disk (1), Diadur DD-8
Disk (2), Super Max (3), Diamond Stone Disk (4), Diagen Turbo Grinder
Disk (5)
pp Pour la finition de la surface : DCB Grinder Cone (1), Diadur DD-13 Cone
(2), CeraPro (3), Diamond Stone Cone(4), Diagen Turbo Grinder Cone (5)
pp Pour la finition des bords : Ceramic Polisher 9690/9691 (1), Diapol
L26DG/ L26 Dmf (2), CeraGloss blue/yellow (3) Diamond Polisher (4),
High End Power Disk 626-C/626.M (5)
Fabricants : Komet Brasseler (1), EVE (2), edenta (3), Jota (4), Bredent (5)
Traitement
La résistance à la flexion des restaurations IPS e.max ® CAD par Straumann ®
CARES ® est de 130 ± 30 MPa. Pour atteindre sa résistance à la flexion finale de
25
360 ± 60 MPa et ses caractéristiques visuelles finales (teinte, translucidité et
éclat), les restaurations IPS e.max ® CAD par Straumann ® CARES ® doivent faire
l’objet d’une cristallisation dans un four de cuisson à 840 ºC – 850 °C pendant
environ 21 à 30 minutes.
Restrictions importantes de traitement concernant la procédure de cristallisation
Le non-respect des restrictions suivantes peut compromettre les résultats obtenus
avec les restaurations IPS e.max ® CAD par Straumann ® CARES ® : La cristallisation
doit être réalisée dans un four à céramique calibré et approuvé ou recommandé
par Ivoclar Vivadent AG.
pp Les paramètres de cristallisation définis par Ivoclar Vivadent AG doivent être
respectés.
pp Utiliser une pâte de vitrification pour la cristallisation. Après la cristallisation,
ne pas éliminer les résidus de pâte de vitrification avec de l’Al2O3 ni des billes
à polir (utiliser une machine à jet de vapeur et un refroidissement par eau ultrasonique).
pp Les techniques de traitement suivantes sont possibles pour caractériser la restauration finale :
pp Technique de maquillage : la restauration à volume définitif livrée est achevée
par l’application des matériaux de maquillage et de vitrification.
pp Technique de stratification : différents matériaux de stratification IPS e.max ®
Ceram sont cuits sur la coiffe livrée.
pp Technique de Cut-back : différents matériaux de stratification IPS e.max ®
­C eram sont appliqués dans la zone incisale et/ou occlusale des restaurations
livrées, avant l’application des matériaux de maquillage et de vitrification.
Selon la restauration et la technique choisie, différentes procédures peuvent être
suivies pour atteindre le résultat de restauration finale.
a) Cristallisation et vitrification (en une étape) – Technique de maquillage
Avec cette technique de traitement, le maquillage et la vitrification sont appliqués
sur la restauration livrée. La cuisson de cristallisation et de vitrification est réalisée
en une étape.
Les restaurations IPS e.max ® CAD par Straumann ® CARES ® livrées doivent être
placées sur une tige de cristallisation (Crystallization Pin) (les restaurations de petite taille telles que les inlays, onlays et revêtements ne nécessitent pas d’être entièrement soutenues en cas d’application de pâte Glaze Paste). Les caractérisations sont appliquées à l’aide d’IPS e.max ® CAD Crystall./Shades and Stains
avec la pâte Glaze Paste ou Glaze Spray d’Ivoclar Vivadent AG.
Les restaurations IPS e.max ® CAD par Straumann ® CARES ® doivent être placées
sur le support de cuisson en utilisant uniquement, comme pâte de vitrification auxiliaire, le produit IPS Object Fix Putty ou Flow. Combler la restauration avec de
la pâte de vitrification auxiliaire légèrement en excès. La restauration doit être
placée au centre du support de cristallisation IPS e.max ® CAD. La cuisson de cristallisation doit respecter les paramètres spécifiés par Ivoclar Vivadent AG.
Une fois la cristallisation achevée, les restaurations doivent refroidir à température
ambiante. Les restaurations peuvent ensuite être retirées de la pâte de vitrification
durcie et les résidus doivent être éliminés dans un bain à ultrasons ou à la vapeur.
La cuisson de maquillage et de vitrification n’est réalisée qu’une fois les restaurations IPS e.max ® CAD par Straumann ® CARES ® nettoyées. Selon la situation, les
cuissons de maquillage et de vitrification peuvent être réalisées simultanément ou
séparément. Si des caractérisations plus prononcées sont nécessaires, des cuissons de maquillage et de caractérisation séparées sont recommandées.
c) Cristallisation suivie de la stratification & et de la vitrification –
Technique de stratification et du cut-back
Avec cette technique de traitement, la restauration est cristallisée dans un premier
temps. Différents matériaux de stratification sont ensuite cuits sur les restaurations
livrées avant de procéder à une cuisson de vitrification finale.
Les restaurations IPS e.max ® CAD par Straumann ® CARES ® doivent être placées
sur le support de cuisson en utilisant uniquement, comme pâte de vitrification auxiliaire, le produit IPS Object Fix Putty ou Flow. Combler la restauration avec de
la pâte de vitrification auxiliaire légèrement en excès. La restauration doit être
placée au centre du support de cristallisation IPS e.max ® CAD. La cuisson de cristallisation doit respecter les paramètres spécifiés par Ivoclar Vivadent AG.
Une fois la cristallisation achevée, les restaurations doivent refroidir à température
ambiante. Les restaurations peuvent ensuite être retirées de la pâte de vitrification
durcie et les résidus doivent être éliminés dans un bain à ultrasons ou à la vapeur.
La procédure suivante doit être observée pour les couronnes partielles et les couronnes :
pp Choisir la tige de cristallisation la plus grande possible, qui ne touche pas la
couronne circulaire.
pp Combler l’intérieur de la restauration jusqu’au bord avec de la pâte de vitrification.
pp Enfoncer profondément la tige de cristallisation choisie dans le bord de la
restauration de façon à la fixer correctement.
pp Éviter la contamination de la surface de restauration extérieure.
La restauration peut être placée sur le modèle pour vérifier l’ajustement et de légers réglages peuvent être faits si nécessaire, en observant les directives relatives
aux épaisseurs minimales (cf. annexe A). Avant de procéder à la stratification, la
restauration doit être nettoyée au jet de vapeur. Placer les restaurations sur un
support de cuisson en nid-d’abeilles et les tiges de support correspondantes (ne
pas utiliser les supports ou tiges de cristallisation IPS e.max ® CAD) et éviter que
la restauration colle à la tige en arrondissant les bords supérieurs de la tige de
support, en recouvrant la tige avec une feuille de platine ou en recouvrant la tige
d’une petite quantité de Fix Putty ou Flow. Ne pas utiliser de tiges contaminées.
Appliquer ensuite la pâte Crystall./Glaze en maintenant la restauration par la
tige de cuisson et en vitrifiant de façon égale toute la restauration. Appliquer un
mélange de Shades and Stains directement dans la couche de vitrification non
cuite à l’aide d’un pinceau fin.
Réaliser la cuisson wash avec les matériaux Deep Dentin ou Dentin sur les restaurations propres (exemptes de saletés et de graisse). Appliquer le wash en couche
fine sur toute la restauration.
Après vitrification et maquillage, la cuisson de cristallisation et de maquillage/
vitrification (cuisson combinée) est réalisée dans un four de cuisson pour céramique compatible. Suivre la procédure suivante pour la mise en place des objets
et le réglage des paramètres de cuisson :
pp Placer la restauration avec la tige de cristallisation au centre du support de
cristallisation.
pp Si le produit Glaze Paste a été choisi, placer les inlays, onlays, facettes directement sur une tige de cristallisation, en utilisant une petite quantité d’adhésif fluide si nécessaire.
pp Ne pas placer plus de six restaurations à la fois sur le support de cuisson pour
la cuisson combinée.
pp Réaliser la cuisson combinée en appliquant les paramètres spécifiés par Ivoclar Vivadent AG.
Une fois la cuisson combinée achevée, les restaurations doivent refroidir à température ambiante dans un endroit à l’abri des courants d’air. Les restaurations
peuvent ensuite être retirées de la pâte de vitrification durcie et les résidus doivent
être éliminés dans un bain à ultrasons ou à la vapeur
Attention : Ne pas sabler ni tremper les objets.
26
b)Cristallisation suivie du maquillage & et de la vitrification –
Technique de maquillage
Avec cette technique de traitement, la restauration est cristallisée dans un premier
temps. Les matériaux de maquillage et de vitrification sont appliqués dans un
deuxième temps, suivis de la cuisson de maquillage et de vitrification de la restauration à la teinte de la dent.
Remarque
La cuisson wash doit être effectuée avec les paramètres spécifiés par Ivoclar Vivadent AG.
Le matériau de stratification IPS e.max ® Ceram peut être appliqué sur la restauration. Réaliser la stratification conformément au diagramme de stratification. Procéder à la 1re cuisson dentine et incisale avec les paramètres correspondants
spécifiés par ivoclar Vivadent AG (pour la technique du cut-back, une seule cuisson incisale est requise).
Compenser le retrait et compléter les zones manquantes dans le processus de
stratification suivant. Procéder ensuite à la cuisson dentine et incisale avec les
paramètres correspondants spécifiés par Ivoclar Vivadent AG.
Remarque
Pour la technique du cut-back, finir la restauration à l’aide de fraises diamantées
et lui donner une forme et une structure de surface proches de celles des dents
naturelles telles que des lignes de croissance et des zones convexes/concaves.
Si de la poussière d’or ou d’argent a été utilisée pour visualiser la texture de la
surface, la restauration doit être soigneusement nettoyée à la vapeur.
Restrictions de traitement importantes concernant la procédure de stratification
Suivre strictement les directives et respecter les épaisseurs d’armature (cf. annexe
A) pour obtenir de bons résultats avec les restaurations IPS e.max ® CAD par
Straumann ® CARES ®. Pour la stratification des restaurations IPS e.max ® CAD par
Straumann ® CARES ®, utiliser le matériau de céramisation IPS e.max ® Ceram
d’Ivoclar Vivadent. Le mode d’emploi d’Ivoclar Vivadent AG doit être suivi.
Selon la situation, les cuissons de maquillage et de vitrification peuvent être réalisées simultanément ou séparément l’une après l’autre. Procéder aux cuissons de
maquillage et de vitrification avec les paramètres correspondants spécifiés par
Ivoclar Vivadent AG.
Scellement
Avant d’être mise en place, la restauration doit être préparée. Le conditionnement
de la surface en céramique est décisif pour l’obtention d’une liaison résistante
entre le matériau de scellement et la restauration. Les étapes suivantes doivent
être observées :
pp Procéder à l’essayage clinique avant le mordançage pour éviter de contaminer la surface attaquée.
pp Nettoyer soigneusement la restauration à l’eau et la sécher à l’air.
pp Conditionner la restauration (généralement en collant par mordançage la surface de liaison avec un gel à base d’acide fluorhydrique à 5 % pendant 20
secondes ; pour le scellement adhésif ou auto-adhésif, silaniser la surface de
liaison de la restauration).
La préparation doit être conditionnée avant la mise en place de la restauration.
Les étapes suivantes doivent être observées :
pp Retirer la restauration provisoire et nettoyer soigneusement la préparation.
pp Procéder à l’essayage clinique et vérifier l’occlusion et l’articulation avant le
conditionnement.
pp Si des ajustements sont nécessaires, polir la restauration en dehors de la
bouche.
pp Conditionner la préparation selon le matériau de scellement choisi.
Annexe D4 – Directives supplémentaires spécifiques à l’IPS Empress ® CAD
Sessions d’information sur les restaurations IPS Empress®
CAD par Straumann ® CARES ®.
Avant de commencer le travail avec des restaurations IPS Empress ® CAD par
Straumann ® CARES ®, veiller à avoir participé à une session d’information de
Straumann ® CADCAM comprenant la présentation du système IPS Empress ®.
Contre-indications et effets secondaires
pp Allergies ou hypersensibilité aux composants chimiques de la vitrocéramique
à base de leucite (SiO2, Al2O3, K 2O, Na2O, autres oxydes, pigments)
pp Préparations sous-gingivales très profondes
pp Patients à la dentition résiduelle sévèrement réduite
pp Bruxisme
Directives de préparation des dents
pp Les directives relatives à la préparation des dents doivent être appliquées (cf.
figure ci-dessous).
pp La préparation ne doit pas avoir d’angles ni de bords tranchants, et la préparation
de l’épaulement doit avoir des arêtes intérieures arrondies et/ou un chanfrein.
pp Pour les inlays, onlays et couronnes partielles, les contacts antagonistes statiques et dynamiques doivent être pris en compte et le bord de la préparation
ne doit pas être situé sur les contacts antagonistes centriques.
pp Pour les facettes, si possible, la préparation doit se situer dans l’émail et les
bords de la préparation incisale ne doivent pas se trouver dans la zone du
contact amélaire statique ou dynamique.
Inlay
Couronne postérieure
Finition
pp Seuls des instruments de meulage adaptés doivent être utilisés pour la finition
et l’ajustement des restaurations IPS Empress ® CAD par Straumann ® CARES ® :
pp Utiliser seulement des instruments de meulage à liaison céramique à grain
fin (taille des grains < 60 μm), ou des fraises diamantées à une vitesse
maximale de 20’000 tr/min. et sous une faible pression.
pp Si nécessaire, finir avec précaution les bords de la restauration en polissant au caoutchouc ou au silicone (vitesse : < 10’000 tr/min.).
pp Toute surchauffe de la céramique doit être évitée
pp Le polissage extra-buccal des zones proximales et des larges surfaces est nécessaire avant le scellement.
pp Toujours nettoyer la restauration dans un bain à ultrasons ou la sabler à
l’Al2O3 à une pression de 0,5 bar, et nettoyer sous l’eau courante ou à l’aide
d’un jet de vapeur avant tout autre traitement.
Finition
pp Seuls des instruments de meulage adaptés doivent être utilisés pour la finition
et l’ajustement des restaurations IPS Empress ® CAD par Straumann ® CARES ® :
pp Utiliser seulement des instruments de meulage à liaison céramique à grain
fin (taille des grains < 60 μm), ou des fraises diamantées à une vitesse
maximale de 20’000 tr/min. et sous une faible pression.
pp Si nécessaire, finir avec précaution les bords de la restauration en polissant au caoutchouc ou au silicone (vitesse : < 10’000 tr/min.).
pp Toute surchauffe de la céramique doit être évitée
pp Le polissage extra-buccal des zones proximales et des larges surfaces est nécessaire avant le scellement.
pp Toujours nettoyer la restauration dans un bain à ultrasons ou la sabler à
l’Al2O3 à une pression de 0,5 bar, et nettoyer sous l’eau courante ou à l’aide
d’un jet de vapeur avant tout autre traitement.
Instruments de meulage recommandés :
pp Pour le lissage des points d’attache : DCB Grinder Disk (1), Diadur DD-8 Disk
(2), Super Max (3), Diamond Stone Disk (4), Diagen Turbo Grinder Disk (5)
pp Pour la finition de la surface : DCB Grinder Cone (1), Diadur DD-13 Cone (2),
CeraPro (3), Diamond Stone Cone(4), Diagen Turbo Grinder Cone (5)
pp Pour la finition des bords : Ceramic Polisher 9690/9691 (1), Diapol L26DG/
L26 Dmf (2), CeraGloss blue/yellow (3) Diamond Polisher (4), High End
Power Disk 626-C/626.M (5)
Fabricants : Komet Brasseler (1), EVE (2), edenta (3), Jota (4), Bredent (5)
Traitement
Restrictions de traitement importantes :
Le non-respect des restrictions suivantes peut compromettre les résultats obtenus
avec les restaurations IPS Empress ® CAD par Straumann ® CARES ® :
pp Les différentes cuissons nécessaires (maquillage, vitrification, stratification)
doivent être réalisées dans un four à céramique calibré et approuvé ou recommandé par Ivoclar Vivadent AG.
pp Les paramètres de cuisson définis par Ivoclar Vivadent AG doivent être respectés.
pp Avant tout traitement, toujours nettoyer la restauration dans un bain à ultrasons
ou la sabler à l’Al203 à une pression de 0,5 bar, et nettoyer sous l’eau courante ou à l’aide d’un jet de vapeur.
Les techniques de traitement suivantes sont possibles pour caractériser la restauration finale :
pp Polissage de la restauration à volume définitif livrée sans maquillage ni vitrification.
pp Technique de maquillage : la restauration à volume définitif livrée est achevée
par l’application des matériaux de maquillage et de vitrification.
pp Technique de Cut-back : différents matériaux de stratification sont appliqués
dans la zone incisale des restaurations livrées, avant l’application des matériaux de maquillage et de vitrification.
Onlay
Selon la restauration et la technique choisie, différentes procédures peuvent être
suivies pour atteindre le résultat de restauration finale.
Facette
Couronne partielle
Couronne antérieure
a) Polissage
Avec cette technique de traitement, la restauration livrée en volume définitif est
uniquement polie.
27
L’occlusion/articulation de la restauration peut être ajustée à l’aide de fraises diamantées avant de polir la restauration manuellement. La procédure suivante doit
être observée :
pp Observer les points de contact et les bords durant toute la procédure de p
­ olissage.
pp Utiliser la vitesse correspondante et une pression peu élevée pour éviter toute
surchauffe.
pp Polir les zones proximales et les surfaces larges en dehors de la bouche avant
le scellement.
pp Procéder à la finition/au lissage des surfaces (vitesse : 15’000 tr/min. max.,
refroidissement par irrigation).
pp Polir la restauration (vitesse : 15’000 tr/min. max., refroidissement par irrigation) pour obtenir un brillant élevé à l’aide de la brosse pour finition ultra-brillante et une pâte diamantée à polir (vitesse : 15’000 tr/min. max.).
b) Maquillage et vitrification (en une étape) – Technique de maquillage
Avec cette technique de traitement, le maquillage et la vitrification sont appliqués
sur la restauration livrée. La cuisson de maquillage et de vitrification est effectuée
en une étape.
Tout d’abord, le matériau de vitrification est appliqué, suivi du matériau de maquillage (Stains) qui est appliqué sur la couche de glaçage non cuite. La procédure suivante doit être observée :
pp Appliquer le matériau de vitrification sur l’intégralité des surfaces extérieures
de la restauration (le matériau de vitrification ne doit pas entrer en contact
avec les parties internes de la restauration).
pp Appliquer ensuite le matériau de teinte (Shades) mélangé directement sur la
couche de matériau de vitrification non cuite.
pp Après cela, appliquer les effets et caractérisations personnalisés sur les cuspides et dans les fissures avec les matériaux de maquillage (Stains) à l’aide
d’un pinceau.
pp Procéder à la cuisson de vitrification et de maquillage dans un four pour céramique compatible.
Lors de la mise en place des objets et du réglage des paramètres de cuisson,
respecter la procédure suivante :
pp Soutenir les inlays, onlays et couronnes partielles avec un coussin de cuisson,
puis les placer sur un plateau de cuisson en nid d’abeille.
pp Placer les facettes ainsi que les couronnes sur des tiges métalliques et les positionner sur le plateau de cuisson en nid d’abeille.
pp Une alternative au coussin de cuisson et pour mieux fixer la restauration sur
les tiges métalliques (en particulier avec les facettes) consiste à, éventuellement, utiliser un peu de produit IPS Object Fix.
pp S’assurer que le coussin de cuisson est changé régulièrement de manière à
éviter toute contamination. Tenir les coussins de cuisson utilisés pour les matériaux tout-céramique à l’écart de ceux utilisés pour les matériaux métallo-­
céramiques afin d’éviter toute contamination croisée.
c) Maquillage puis vitrification – Technique de maquillage
Avec cette technique de traitement, la restauration livrée est tout d’abord maquillée puis passée en cuisson. Le matériau de vitrification est appliqué dans un deuxième temps avant de procéder à la cuisson de vitrification.
Dans un premier temps, le matériau de maquillage est appliqué. La procédure
suivante doit être observée :
pp Appliquer le matériau Shades mélangé directement sur la surface.
pp Appliquer les effets et caractérisations personnalisés en utilisant les matériaux
Stains avec un pinceau.
pp Procéder à la cuisson de maquillage dans un four pour céramique compatible.
pp Lors de la mise en place des objets et du réglage des paramètres de cuisson,
respecter la procédure suivante :
pp Soutenir les inlays, onlays et couronnes partielles avec un coussin de cuisson,
puis les placer sur un plateau de cuisson en nid d’abeille.
pp Placer les facettes ainsi que les couronnes sur des tiges métalliques et les positionner sur le plateau de cuisson en nid d’abeille.
pp Une alternative au coussin de cuisson et pour mieux fixer la restauration sur
les tiges métalliques (en particulier avec les facettes) consiste à, éventuellement, utiliser un peu de produit IPS Object Fix.
pp S’assurer que le coussin de cuisson est changé régulièrement de manière à
éviter toute contamination. Tenir les coussins de cuisson utilisés pour les matériaux tout-céramique à l’écart de ceux utilisés pour les matériaux métallo-céramiques afin d’éviter toute contamination croisée.
Ensuite, le matériau de vitrification est appliqué. La procédure suivante doit être
observée :
pp Appliquer le matériau de vitrification sur l’intégralité des surfaces extérieures
de la restauration (le matériau de vitrification ne doit pas entrer en contact
avec les parties internes de la restauration).
28
pp Une fois la teinte souhaitée obtenue, procéder à la cuisson de vitrification dans
un four pour céramique compatible. (Si le brillant n’est pas satisfaisant après la
première cuisson de vitrification, des procédures de cuisson de vitrification supplémentaires peuvent être suivies avec les mêmes paramètres de cuisson.)
d) Stratification puis vitrification – Technique du cut-back
Avec cette technique de traitement, différents matériaux de stratification sont cuits
sur la restauration livrée avant de procéder à la cuisson de vitrification.
Le produit IPS Empress ® Esthetic Veneer Wash Paste doit être appliqué de manière
neutre et en couche fine sur l’intégralité de la surface de la restauration à stratifier
pour permettre une liaison optimale. Si nécessaire, des mamelons doivent être
conçus et des effets internes appliqués sur la couche neutre du produit Wash Paste
non cuit. Ensuite, les restaurations doivent être placées sur le plateau de cuisson
en nid d’abeille à l’aide de tiges métalliques (les revêtements peuvent, en plus, être
soutenus par une petite quantité de produit IPS Object Fix). Procéder à la cuisson
de liaison avec les paramètres spécifiés par Ivoclar Vivadent AG.
Le matériau de stratification IPS Empress ® Esthetic peut être appliqué sur la restauration à l’aide d’un pinceau pour céramique. Une fois la forme de la dent
achevée, le matériau de stratification doit sécher pendant un court moment. Les
restaurations peuvent ensuite être placées sur le plateau de cuisson en nid
d’abeille à l’aide de tiges métalliques (les facettes peuvent, en plus, être soutenus
par une petite quantité de produit IPS Object Fix). Procéder à la première cuisson
Incisal/Transpa avec les paramètres spécifiés par Ivoclar Vivadent AG.
Une fois la première cuisson Incisal/Transpa achevée, nettoyer la restauration
dans un bain à ultrasons ou au jet de vapeur avant de la sécher complètement.
Placer la restauration avec soin sur le modèle et compléter les zones manquantes
de la forme de la dent finale. Une fois la forme de la dent achevée, le matériau
de stratification doit sécher pendant un court moment. Les restaurations peuvent
ensuite être placées sur le plateau de cuisson en nid d’abeille à l’aide de tiges
métalliques (les facettes peuvent, en plus, être soutenus par une petite quantité de
produit IPS Object Fix). Procéder à la deuxième cuisson Incisal/Transpa avec les
paramètres spécifiés par Ivoclar Vivadent AG
Si nécessaire, finir les restaurations à l’aide de fraises diamantées. Les zones non
recouvertes de céramique de stratification doivent être lissées et pré-polies à l’aide
de disques en silicone pour obtenir un brillant homogène sur la surface après la
cuisson de vitrification. La restauration doit être nettoyée dans un bain à ultrasons
ou avec un jet de vapeur. Le matériau de vitrification peut ensuite être appliqué,
même en couche un peu plus épaisse sur les zones qui ne sont pas recouvertes
de céramique de stratification pour obtenir un brillant homogène. Le matériau de
vitrification ne doit pas entrer en contact avec les parties internes de la restauration. Les restaurations peuvent être placées sur le plateau de cuisson en nid
d’abeille à l’aide de tiges métalliques (les facettes peuvent, en plus, être soutenus
par une petite quantité de produit IPS Object Fix). Procéder aux cuissons de maquillage et de vitrification avec les paramètres spécifiés par Ivoclar Vivadent AG.
Restrictions de traitement importantes concernant la procédure de stratification
Suivre strictement les directives et respecter les épaisseurs d’armature (cf. annexe
A) pour obtenir de bons résultats avec les restaurations IPS Empress ® CAD par
Straumann ® CARES ®. Pour la stratification des restaurations IPS Empress ® CAD par
Straumann ® CARES ®, utiliser les matériaux céramiques IPS Empress ® Esthetic Veneer d’Ivoclar Vivadent. Le mode d’emploi d’Ivoclar Vivadent AG doit être suivi.
Scellement
Le conditionnement de la surface de la céramique en préparation du scellement
est décisif pour l’obtention d’une liaison résistante entre le matériau de scellement
et la restauration. Les étapes suivantes doivent être observées :
pp Procéder à l’essayage clinique avant le mordançage pour éviter de contaminer la surface attaquée.
pp Nettoyer soigneusement la restauration à l’eau et la sécher à l’air.
pp Mordancer la surface intérieure pendant 60 secondes en utilisant du gel à
5 % d’acide fluorhydrique et conditionner/silaniser la restauration conformément au matériau de scellement choisi.
Après la mise en place, ajuster l’occlusion/articulation de la restauration à l’aide
d’une fraise diamantée si nécessaire. Polir la restauration manuellement. La procédure décrite dans le paragraphe « a) Polissage » au point « Traitement » doit être suivie.
Annexe D5 – Directives supplémentaires spécifiques à VITA® Mark II et TriLuxe
Contre-indications et effets secondaires
pp Hygiène bucco-dentaire insuffisante
pp Résultats de préparation de la dent insuffisants
pp
pp
pp
pp
pp
pp
pp
Substance dentaire insuffisante
Espace insuffisant
Décoloration importante par les tétracyclines
Fort chevauchement dentaire
Dystopies importantes
Bruxisme
Allergies ou hypersensibilité aux composants chimiques du matériau de la céramique feldspathique à structure fine (SiO2, ALO3, Na2O, CaO, K 2O, TO2)
pp Préparations sous-gingivales très profondes
Directives de préparation des dents
pp La dent doit être suffisamment irriguée pendant la préparation et ne doit pas
être exposée à la chaleur provoquée par une pression élevée.
pp Utiliser des instruments parfaitement tranchants.
pp Commencer par la préparation grossière et terminer par la finition.
pp Protéger la pulpe des lésions provoquées par le fraisage/meulage.
pp Éviter les limites de préparation sous-gingivales.
La
pp
pp
pp
préparation doit respecter les exigences suivantes :
Préparation spécifique à la dent
Les axes des dents supérieures et inférieures doivent être alignés.
Une épaisseur dentinaire résiduelle minimale de 0,7 – 1,0 mm doit être garantie dans toutes les zones.
Informations de préparation pour les couronnes postérieures et antérieures :
pp Préparer un chanfrein ou un épaulement à l’angle interne arrondi. L’objectif
est d’atteindre une profondeur de découpe circulaire de 1 millimètre.
pp L’angle de préparation vertical doit être d’au moins 3°.
pp Toutes les zones de transition entre les surfaces axiales et les surfaces occlusales/incisales doivent être arrondies.
pp De manière générale, éviter les limites de préparations sous-gingivales.
Informations de préparation pour les facettes :
pp En proximal, éviter les préparations avec remontée du bord externe (« en gouttière »).
Finition et polissage
Un polissage soigneux est d’une importance cruciale pour l’esthétique et la fonctionnalité des restaurations.
pp Concevoir l’occlusion afin d’éviter les interférences (pas de contact précoce
en occlusion statique et dynamique).
pp Pour les restaurations très fines, les derniers réglages de l’occlusion doivent être
effectués une fois la restauration posée afin d’éviter les fractures de la céramique.
pp Les interférences occlusales peuvent être révélées à l’aide de bandelettes de
type Shim Stock.
Attention
Il est impératif de respecter les directives suivantes :
pp Le nivellement des points de contact doit être effectué avec des fraises abrasives diamantées coniques, sous irrigation abondante. Éviter les instruments
diamantés trop tranchants.
pp Il est recommandé de procéder à un pré-polissage des fissures avec des
abrasifs diamantés à grains fins (8 μm) sous irrigation abondante.
pp La correction des restaurations céramiques doit être effectuée à l’aide de
fraises boules diamantées à grains fins.
pp Le polissage extra-buccal des zones proximales et des larges surfaces est nécessaire avant le scellement.
Attention
Il est impératif de respecter les directives suivantes :
pp Ne pas utiliser d’instruments métalliques durs.
pp Utiliser exclusivement des abrasifs diamantés à grains fins (40 µm) pour le
contourage et une pâte diamantée de finition (taille des grains : 8 µm) pour le
pré-polissage.
pp Les bords et les points de contact doivent être soigneusement polis.
pp Respecter la vitesse recommandée et éviter le développement de chaleur.
pp Polir/finir la restauration avec des disques souples revêtus d’Al2O3 et de la
pâte à polir diamantée avec une taille de particules de plus en plus fine, puis
de la pâte diamantée de finition à grains fins, en utilisant une faible vitesse
de rotation des instruments et sous irrigation abondante.
pp Utiliser des brossettes à polir et des pâtes à polir diamantées adaptées pour la
réalisation du fini miroir de la surface de la céramique. Utiliser une faible vitesse
de rotation et appliquer une pression réduite (< 15’000 tr/min.) sans irrigation.
pp Éliminer la pâte à polir avec un jet d’eau.
pp Traiter la restauration au fluorure.
pp La restauration doit toujours être nettoyée à l’eau dans un bain à ultrasons,
sous l’eau courante ou au jet de vapeur avant de poursuivre le traitement.
Traitement
pp Pour un résultat optimal, respecter les recommandations des fabricants des
produits de maquillage, glaçage et stratification.
pp En cas de restaurations sur des surfaces importantes ou pour la personnalisation d’une surface, appliquer des produits de maquillage ou de glaçage.
pp Les différentes cuissons nécessaires (maquillage, glaçage, stratification)
doivent être effectuées dans un four adapté recommandé par le fabricant des
matériaux.
pp Les paramètres de cuisson définis par les fabricants des matériaux doivent
être respectés.
pp Avant tout traitement, la restauration doit toujours être nettoyée dans un bain
à ultrasons, sous l’eau courante ou avec un jet de vapeur.
Matériaux recommandés :
Les restaurations VITA® Mark II et VITA® TriLuxe par Straumann peuvent être caractérisées ou personnalisées en utilisant, respectivement, les produits suivants :
pp Colorants en pâte comme la pâte VITA Shading Paste ou des colorants
comme VITA Akzent
pp Masses de stratification telles que VITA VM 9, ou
pp Matériaux de vitrification tels que VITA Akzent glaze
Selon la restauration et la technique choisie, différentes procédures peuvent être
suivies pour atteindre le résultat de restauration finale.
Scellement
Pour le scellement adhésif des restaurations VITA® Mark II et VITA® TriLuxe par
Straumann, seuls des composants photopolymérisables ou à polymérisation
duale doivent être utilisés conformément à une procédure utilisant un système
fonctionnel d’adhésif amélo-dentinaire établi et adapté (total bonding). Le conditionnement de la surface de la céramique lors de la préparation pour le scellement est décisif pour l’obtention d’une liaison résistante entre le matériau de scellement adhésif et la restauration. Les protocoles de scellement adhésif des inlays,
onlays, couronnes, couronnes partielles et facettes sont similaires. Cependant,
quelques recommandations spécifiques doivent être observées pour les facettes
et les couronnes :
pp Pour les facettes minces, éviter d’utiliser des composites à polymérisation
duale pour des raisons esthétiques. Utiliser au contraire des composites photopolymérisables.
pp La fixation des facettes au doigt permet d’appliquer une pression homogène
pendant la pose.
pp Le scellement adhésif des couronnes avec des composites à polymérisation
duale fluides s’avère avantageux.
Observer les étapes suivantes afin de conditionner la structure de la dent :
pp Procéder à l’essayage clinique avant le mordançage pour éviter de contaminer la surface attaquée.
pp Éviter toute contamination des surfaces. Pour cela, une digue en caoutchouc
peut être placée.
pp L’émail, le cas échéant, doit être mordancé avec un gel d’acide phosphorique
à 35 % (par exemple, VITA ETCHANT GEL) que l’on laisse poser pendant 30
secondes. Rincer pendant 30 secondes, sécher pendant 20 secondes.
pp Faire pénétrer le primer dentinaire (par exemple, VITA A.R.T Bond Primer
A + B) avec une brossette à usage unique pendant 30 secondes, et sécher à
la souffleuse pendant 15 secondes.
pp Faire pénétrer l’adhésif dentinaire (par exemple, Syntac Adhesive) pendant
30 secondes, et sécher à la souffleuse pendant 15 secondes.
pp Faire pénétrer la couche adhésive (par exemple, VITA A.R.T. Bond) pendant
20 secondes, et sécher soigneusement à la souffleuse pendant 5 secondes.
pp Procéder à la photopolymérisation pendant 60 secondes.
Observer les étapes suivantes afin de conditionner la restauration :
pp Nettoyer entièrement la restauration à l’alcool.
pp L’intrados de la restauration doit être mordancé au gel d’acide fluorhydrique
à 5 % (par exemple VITA CERAMICS ETCH) pendant 60 secondes.
pp Éliminer complètement tout résidu acide avec un jet de vapeur pendant 60
secondes. De manière alternative, nettoyer la restauration dans un bain à ultrasons. Sécher la restauration pendant 20 secondes. Ne pas souffler dans
la restauration pour éviter toute contamination.
pp Appliquer une couche de silane sur les surfaces mordancées (par exemple
VITASIL) et la laisser évaporer complètement.
pp Appliquer une couche de l’agent de liaison (par exemple VITA A.R.T. Bond)
et sécher à la souffleuse. Ne pas photopolymériser. Ne pas exposer la restauration à la lumière.
Observer les étapes suivantes pour la pose de la restauration :
pp Appliquer une fine couche de composite dans la cavité et placer délicatement la restauration en bouche.
pp Retirer l’excédent avec une sonde.
29
pp Appliquer un gel protecteur à l’A3O2 (par exemple VITA OXY-PREVENT) sur les
bords cervicaux.
pp Photopolymériser comme suit : 40 secondes sur la face vestibulaire, 40 secondes sur la face linguale et 40 secondes sur la face occlusale par cavité
proximale avec une lampe à polymériser à diodes de 2e génération dotée de
diodes 5 W et d’une puissance lumineuse de 1000 mW/cm2.
pp Retirer l’excédent de matériau avec une curette ou des fraises
pp abrasives diamantées à grains fins (< 40 µm).
pp Polir la partie proximale de la restauration avec des disques abrasifs souples.
Voir les procédures décrites au paragraphe « Finition et polissage ».
pp Ne pas nettoyer la restauration avant de la mettre en bouche.
siter un meulage pour la finition et l’ajustement. Pour des résultats réussis, il
convient d’observer les règles suivantes :
pp Utiliser des fraises en carbure de tungstène dures, fines et tranchantes pour
les surfaces à stratifier.
pp La surface doit toujours être traitée dans le même sens afin d’éviter les chevauchements de matière.
pp La surface finie de l’armature doit être sablée avec de l’Al2O3 pur à grain
moyen de 125 μm à une pression maximale de 2 à 3 bar.
pp L’armature doit toujours être nettoyée à la vapeur chaude ou à l’eau distillée
dans un bain à ultrasons. Ne pas immerger les armatures en coron ® dans un
bain de décapage.
Annexe D6 – Directives supplémentaires spécifiques au matériau ticon ®
Remarque
Les chevauchements de matière et l’usage d’outils abrasifs en carbure de silicone
peuvent donner lieu à la formation de bulles d’air pendant la cuisson de la céramique.
Contre-indications et effets secondaires
Allergies ou hypersensibilité au titane (Ti).
Finition
pp Utiliser des fraises spéciales en carbure de titane.
pp Toujours traiter la surface dans le même sens afin d’éviter les chevauchements
de matière.
pp Appliquer une vitesse de rotation modérée (max. 15’000 tr/min.) ainsi qu’une
faible pression de meulage. Si nécessaire, réduire la vitesse de rotation et/
ou la pression de meulage.
pp La surface finie de l’armature doit être sablée avec de l’AlO3 pur à grain
moyen de 110 à 150 μm à une pression maximale de 2 bar.
pp Ensuite, laisser reposer l’armature pendant 5 minutes (pour la passivité de la
surface). Puis, nettoyer l’armature à la vapeur chaude. Ne pas effectuer de
bain à ultrasons ou de bain d’acide
pp Après cette étape finale, il est impératif de ne plus toucher l’armature en ticon ® avec les doigts.
Remarque
La poussière et les particules de titane sont hautement inflammables. Il convient
donc de prendre des mesures de sécurité appropriées (par ex. interdiction de fumer pendant le meulage, pas de flammes nues, etc.). En présence de poussière
ou de vapeurs de titane, utiliser des vitres de sécurité, des lunettes de protection,
un masque filtrant et une évacuation.
Attention : Prendre les mesures de précaution qui conviennent pour éviter l’inhalation de poussière de meulage/polissage.
Les armatures en ticon ® fournies par Straumann ® doivent être soudées. Pour des
résultats réussis, il est important de respecter la géométrie, les structures de surface, la séquence de soudage et les paramètres de soudage recommandés pour
chaque dispositif lors du soudage au laser. Un matériau supplémentaire approprié peut éventuellement être requis. Respecter le mode d’emploi des fabricants
de dispositifs de soudage.
Remarque
Nous déconseillons les joints de soudure combinés titane/métal précieux ou titane/métal non précieux.
Traitement – Polissage
Les surfaces des armatures en ticon ® finies peuvent être polies de manière brillante avec des composés de polissage disponibles dans le commerce ou une
pâte à polir diamantée. Le polissage améliore l’état de la surface finie. Afin d’éviter les marbrures, utiliser une vitesse de rotation modérée et une faible pression
lors du meulage. Pour éliminer les résidus de polissage, utiliser un nettoyeur à ultrasons ou un jet de vapeur.
Annexe D7 – Directives supplémentaires spécifiques au matériau coron ®
Contre-indications et effets secondaires
Allergies ou hypersensibilité aux composants chimiques de l’alliage cobalt-chrome
(Co, Cr, W, Si, Mn, N, Nb, Fe).
30
Attention : Prendre les mesures de précaution qui conviennent pour éviter l’inhalation de poussière de meulage/polissage. Les armatures en coron ® fournies par
Straumann ® peuvent être soudées. Pour de bons résultats, utiliser des soudures et
un flux de soudage dont la composition est adaptée et une température de fusion
convenant pour la soudure de l’alliage.
Remarque
Il n’est pas recommandé de souder après cuisson de la céramique, en raison de
la diminution de la résistance à la corrosion du matériau, et de la plus faible diffusion du ruban de soudure en métal précieux dans les alliages en MNP (métaux
non précieux). D’autres techniques, comme la soudure au laser ou le soudage
TIG, sont également adaptées. Le soudage laser est réalisé en fonction du calibre
du fil de soudage laser. Les armatures soudées doivent être refroidies lentement
après cuisson de la céramique.
Traitement
a) Polissage
Les armatures en coron ® et surfaces occlusales peuvent être couvertes avant ponçage et polissage au brillant d’une fine pâte abrasive à base d’aluminium, afin
d’obtenir des zones de transition parfaitement lisses et homogènes.
b) Stratification
Il est inutile de procéder à une cuisson de l’oxyde ou à une cuisson contrôlée
pour le recouvrement de la céramique, puisque celle-ci ne présente pas de défauts de coulée, d’inclusions ou de bulles d’air. Toutefois, si une cuisson de
l’oxyde est réalisée, sélectionner une durée de cuisson de 10 min à 980 °C en
atmosphère (pas de vide).
Pour des résultats réussis avec les armatures en coron ®, il convient d’observer les
directives suivantes :
pp L’épaisseur de la céramique de recouvrement doit être régulière et ne pas dépasser 2 mm.
pp La surface doit être parfaitement nettoyée par brossage avec de l’eau distillée
après chaque cuisson, afin d’éliminer les oxydes solubles.
pp En cas d’utilisation d’un agent opacifiant contenant du dioxyde de titane, il
convient de noter que le dioxyde de titane et le chrome de l’alliage peuvent
former un pigment vert-jaune, et par conséquent provoquer une altération de
la couleur des bords.
pp Le module d’élasticité de l’armature en coron™, plus fort que celui des alliages de métaux non précieux (MNP), génère des tensions plus élevées dans
le composé alliage MNP/céramique. Il s’agit d’un élément à prendre en
compte pour les structures de grande taille, qui sont caractérisées par un refroidissement différé, c’est-à-dire lent, ou prolongé, après la cuisson conformément au mode d’emploi du fabricant de la céramique cosmétique.
Remarque
des cuissons répétées ou des temps de pose prolongés dans les fours à céramique peuvent augmenter la valeur CET de la céramique. Cela provoque une
contrainte de tension dans la céramique, pouvant induire des fissures. Toutes les
cuissons, sauf celles de l’opacifiant, doivent faire l’objet d’un refroidissement lent.
Remarque
pp Certains cas isolés de patients présentaient une irritation localisée provoquée
par des réactions électrochimiques.
pp Des effets galvaniques peuvent se produire si différents groupes d’alliages
sont utilisés.
Annexe D8 – Directives supplémentaires spécifiques au polyamide
Finition
Les armatures en coron ® fournies par Straumann ® peuvent éventuellement néces-
Finition
pp Des outils en carbure fonctionnant à une vitesse de rotation maximale de
Contre-indications et effets secondaires
Allergies ou hypersensibilité aux composants chimiques du polyamide (polyamide renforcé par des fibres de verre, monomère résiduel, pigments).
20 000 tr/min. doivent être utilisés pour éviter tout étalement.
pp La surface finie de l’armature doit être sablée avec de l’Al2O3 pur à grain
moyen de 110 à 150 μm à une pression maximale de 2 bar.
pp L’armature peut être nettoyée à la vapeur chaude, mais cela n’est pas impératif.
pp Après cette étape finale, il est impératif de ne plus toucher l’armature en polyamide avec les doigts.
Attention : Prendre les mesures de précaution qui conviennent pour éviter l’inhalation de poussière de meulage/polissage.
Traitement
Remarque : Le conditionnement au silane est nécessaire pour garantir une liaison
résistante entre l’armature en polyamide et le matériau de recouvrement.
Annexe D9 – Directives supplémentaires spécifiques au matériau polycon ® ae
Contre-indications et effets secondaires
Allergies ou hypersensibilité aux composants chimiques du polycon ® ae (polyméthylméthacrylate, méthylméthacrylate, peroxyde de dibenzoyle, pigments)
Finition
pp Des fraises en carbure de tungstène pour résines tournant à une vitesse de rotation maximale de 20’000 tr/min. doivent être utilisées pour éviter les marques.
pp Il convient d’éviter la surchauffe de l’armature afin de ne pas en affecter son
adaptation.
Remarque :
Les praticiens doivent avoir acquis les connaissances et la formation nécessaires
à la manipulation du produit Straumann décrit dans le présent document (« Produit
Straumann «), afin d’utiliser le produit Straumann en toute sécurité et de manière
appropriée, conformément au mode d’emploi.
Le produit Straumann doit être utilisé conformément au mode d’emploi fourni par le
fabricant. Il appartient au praticien d’utiliser le dispositif conformément à ce mode
d’emploi et de déterminer si le dispositif est adapté à la situation d’un patient donné.
Le produit Straumann relève d’un concept global et ne doit être utilisé qu’avec les
composants et les instruments d’origine correspondants distribués par l’Institut
Straumann AG, sa société mère ultime et toutes les filiales de cette société mère
(« Straumann «), sauf stipulation contraire figurant dans le présent mode d’emploi.
Si l’utilisation de produits fabriqués par des tiers n’est pas recommandée par
Straumann dans le présent mode d’emploi, cette utilisation aura pour effet d’annuler toute garantie ou toute autre obligation, explicite ou implicite, de Straumann.
Validité
La parution de ce mode d’emploi annule et remplace toutes les versions antérieures.
Attention : Prendre les mesures de précaution qui conviennent pour éviter l’inhalation de poussière de meulage/polissage.
Remarque
En présence de poussière de polymère, s’assurer de ne pas dépasser la limite générale de poussière et porter un masque anti-particules fines équipé d’un filtre FFP.
Traitement
Avant la stratification, dépolir la surface à stratifier avec des petites fraises à meuler dures ou des fraises diamantées.
Informations complémentaires
pp Pour des informations complémentaires sur l’utilisation des produits ­Straumann®,
contacter le service clients de Straumann.
pp Des informations complémentaires sur les produits Straumann ® et sur les solutions numériques Straumann ® CARES ® sont disponibles sur le site Internet de
Straumann (www.straumann.com).
pp Des informations supplémentaires sur les différentes restaurations prothétiques
dento-portées Straumann ® CARES ® sont disponibles dans les modes d’emploi
listés ci-dessous :
Attention, consulter les documents joints
MODE D’EMPLOI
RÉFÉRENCE
MODE D’EMPLOI RÉFÉRENCE
701225
Restaurations Straumann ® CARES ® fabriquées
en 3M™ ESPE™ Lava™ Ultimate Restauration
701049
zerion ® LT
701403
zerion ® HT
150.772
Restaurations IPS e.max ® CAD par
Straumann ® CARES ®
701045
Restaurations Empress ® CAD par
Straumann ® CARES ®
701043
Restaurations VITA® Mark II et VITA® TriLuxe
par Straumann ®
701051
ticon ®
701050
coron ®
701052
polyamide
701053
polycon ® ae
Tous les modes d’emploi sont disponibles sur le Straumann ® CARES ® Visual Dental Desktop (version 7.0 ou supérieure) et sur le site Internet de Straumann ®
CARES ® (ifu.straumann.com).
Voir le mode d’emploi
Fabricant
Ne pas réutiliser
Référence catalogue
Non stérile
Attention : la loi fédérale américaine limite la vente
de ce dispositif aux professionnels dentaires ou sur
leur prescription.
31
REMARQUES
International Headquarters
Institut Straumann AG
Peter Merian-Weg 12
CH-4002 Basel, Switzerland
Phone +41 (0)61 965 11 11
Fax +41 (0)61 965 11 01
3M™, ES PE™, Lava™, RelyX™, Filtek™ et Scotchbond™ sont des marques commerciales de 3M ou 3M Deutschland GmbH. Utilisé sous licence au Canada.
IPS Empress ® et IPS e.max ® sont des marques déposées d’Ivoclar Vivadent AG, Liechtenstein.
VITA® est une marque déposée de VITA Zahnfabrik H. Rauter GmbH & Co. KG, Allemagne.
iTero™, parmi d’autres, est une marque commerciale et/ou une marque de service d’Align Technology, Inc. ou une de ses filiales ou sociétés affiliées et peut être
déposée aux États-Unis et/ou dans d’autres pays.
Zenostar ® est une marque déposée de Wieland Dental + Technik GmbH & Co. KG.
© Institut Straumann AG, 2013. Tous droits réservés.
Straumann ® et/ou les autres marques commerciales et les logos de Straumann ® mentionnés ici sont des marques commerciales ou des marques déposées de
Straumann Holding AG et/ou de ses sociétés affiliées.
Les produits Straumann sont marqués CE    07/13  153.821/fr    B10313      
w w w. s t rau m an n .c o m
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement