22 - Le Carrefour d`Algérie

22 - Le Carrefour d`Algérie
Banlieue Est d'Alger
LE TRAFIC FERROVIAIRE
TOUJOURS PERTURBÉ
Présidentielle
du 17 avril prochain
«L'ADMINISTRATION
DOIT ÊTRE
IMPARTIALE»
Page 05
N°3784 - SAMEDI 22 FEVRIER 2014 - 10 DA - EDITION NATIONALE
La tripartite prévue ce dimanche
LES SALAIRES
AU MENU
PAGE 03
Coopération policière
algéro-espagnole
L’ALGÉRIE
UN MODÈLE
DE RÉFÉRENCE
PAGE 03
Rencontre nationale avec
les directeurs des CNAS
6.449.917
ORDONNANCES
EXAMINÉES PAR
LES MÉDECINS
CONSEILS
PAGE 03
Protection civile
06 MORTS
ET 12 BLESSÉS SUR
LES ROUTES EN
24 HEURES
PAGE 05
Crash de l’avion militaire
à Oum El Bouagui
LA DOUZIÈME
VICTIME ENTERRÉE
JEUDI DERNIER
À BOUKADIR
PAGE 05
Le front social est en effervescence. La question des salaires
taraude toujours l’esprit des syndicats. Le gouvernement semble
décidé plus que jamais à revoir sa copie. Il a fait des assurances
pour prendre en charge certaines revendications comme celles
des enseignants de l’enseignement technique secondaire et
des travailleurs de l’éducation. C’est certain, la question
salaires sera au coeur de la tripartite (gouvernement, syndicat,
patronat) prévue le 23 février 2014.
Lire en page 02
Destinés à la contrebande
vers le Maroc
SAISIE DE
25 QUINTAUX
DE DÉCHETS
DE CUIVRE
ET 03 QUINTAUX
D’ALUMINIUM
PAGE 05
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
02 Actualités
Point de Vue
www.carrefourdalgerie.com
Par BOUHALI Abdellah
Une administration
neutre et une presse
professionnelle
La tripartite prévue ce dimanche
Les salaires au menu
L
'administration est une nouvelle fois ap
pelée à assumer son rôle dans la neu
tralité et la crédibilité du scrutin présidentiel. Le message du président de la République est on ne peut plus clair. «Garantir un
scrutin dont la crédibilité ne saurait susciter le
moindre doute». Tel est la directive du chef de
l'Etat qui tient à une élection sans tâche, sans
tricherie ni partialité. Et qui mieux que l'administration est capable de réponde à cet appel? Bouteflika sait en tout cas que la moindre faille peut être utilisée pour jeter un voile
de doute et de suspicion sur l'issue du scrutin
et amplifier par la polémique et les dénonciations toute tentative de manipulation. Dans son
message, le premier magistrat du pays qui,
jusque là, n'a pas annoncé sa candidature,
rappelle tous les acteurs chargés d'organiser
ce scrutin, chacun dans le cadre de ses compétences, à être vigilants à ces menaces qui
pèsent sur le scrutin du 17 avril prochain et
les somme de s'abstenir «de tout acte susceptible de porter atteinte à tous les droits dont
jouissent les électeurs et les candidats». Dans
ce contexte, la presse aussi est appelée à
assumer sa mission. Elle dont le rôle est incontournable, doit également faire preuve d'objectivité et de rigueur afin qu'elle puisse apporter sa contribution à la réussite d'un aussi important rendez-vous. Plus particulièrement, la
presse privée qui dépend le plus souvent de
groupe d'intérêts et où le risque de la manipulation de l'opinion publique n'est jamais loin.
Cette presse a un devoir vis-à-vis des Algériens mais aussi vis-à-vis des candidats dans
le traitement réservé à chacun et dans le traitement des informations en relation directe avec
le scrutin. Le message est donc lancé, l'appel
est fait. Reste s'il sera appliqué à la lettre par
les uns et les autres.
Par B.Habib
L
e front social est en efferves
cence. La question des sa
laires taraude toujours l’esprit des syndicats. Le gouvernement semble décidé plus que jamais à revoir sa copie. Il a fait des
assurances pour prendre en charge certaines revendications
comme celles des enseignants de
l’enseignement technique secondaire et des travailleurs de l’éducation. C’est certain, la question
salaires sera au coeur de la tripartite (gouvernement, syndicat, patronat) prévue le 23 février 2014. La
tripartite examinera plusieurs dossiers socio-économiques, a en effet indiqué jeudi à Alger Mohamed
Benmeradi, ministre de l'Emploi,
du Travail et de la Sécurité sociale.
Dans une déclaration à la presse
à l'issue d'une réunion avec les directeurs des agences et des structures de la Caisse nationale des
assurances sociales des tra-
vailleurs salariés (CNAS), le ministre a indiqué que les débats de la
tripartite qui groupera le gouvernement, le patronat et l'Union générale des travailleurs algériens
(UGTA), seront articulés sur la recherche de méthodes de règlement des différentes questions
socio-économiques notamment
celles liées aux salaires et l'examen de l'article 87 bis du code du
travail. Il sera question également
lors de cette réunion d'évoquer les
décisions prises dernièrement par
les cinq commissions installées
après la dernière tripartite et d'examiner les méthodes de leur concrétisation, dont la redynamisation
des crédits à la consommation
destinés à la production nationale.
Concernant la possibilité d'introduire le code du travail en cours
d'amendement, à l'ordre du jour de
la tripartite, le ministre a affirmé qu'il
n'est pas prévu dans la rencontre
de dimanche, mais le projet, a-t-il
dit, fait objet de débats au niveau
des parties concernées pour son
enrichissement. Dans ce contexte, il a rappelé que le projet de loi
amendé sur le travail "sera fin prêt
après la prochaine élection présidentielle", pour qu'il soit soumis au
gouvernement pour approbation
puis aux deux chambres du Parlement. Une tripartite qui se tiendra
aussi sur fonds de revendications
de certains corps comme celles
portant sur le salaire et le statut
particulier. Une tripartie qui se déroule dans un contexte économique jugé favorable par la Banque
d’Algérie dont le gouverneur avait
indiqué que la position financière
du pays restait solide et n’avait rien
à envier aux pays émergeants.
Dans ce registre il s’agirait éventuellement pour la tripartite d’étudier les incidences de la faisabilité
de révisions de salaires de certains
corps sur l’économie. Il s’agit aussi de chercher des moyens de règlement de certaines questions
d’ordre socio économique.
Presse et présidentielles
Bouteflika plaide pour plus de professionnalisme
D
euxième sortie en l’espace de
quelques heures du premier
magistrat du pays à quelques
encablures des présidentielles d’Avril
2014. Après le message «mis au point»
et «rappel à l'ordre» à l’occasion de la
journée du chahid, Abdelaziz Bouteflika
s’adresse encore en ces moments cruciaux émaillés de suspicion sur sa candidature en appelant la presse algérien-
ne à plus d’implication mais surtout à
plus de neutralité et de professionnalisme. Il souhaite dans cette missive que
les organes de presse privés observent
le même sens du devoir professionnel
en respectant l'éthique de la profession
qui exige de faire prévaloir l'objectivité
lors du traitement des informations relatives à cet important évènement", écrit le
président de la République. Le président
Directeur de la Publication
Abdellah BOUHALI
EDITE PAR LA SARL EDIMARCOM-DIST
Au Capital de 100.000 DA
Direction - Rédaction - Administration
16, Bd Docteur Benzerdjeb - ORAN
Tél: 041 39 84 40 / Fax: 041 39 79 92
Conception PAO
Le Carrefour d’Algérie
Bureau d’Alger
Maison de la presse de Kouba
Tél:021 28 95 65
Fax: 021 28 95 34
Abdelaziz Bouteflika a souligné le "rôle
majeur" de la presse nationale, aussi
bien publique que privée, dans "la réussite" de la prochaine présidentielle. "Au
regard du rôle majeur de la presse nationale, aussi bien publique que privée,
dans la réussite de la prochaine consultation à travers sa contribution à la création d'un climat propice à la libre expression du choix des électeurs et des élec-
Impression Ouest
Société d’Impression de l’Ouest (SIO)
Zone Industrielle - d’Es-Sénia - ORAN
Impression Centre: SIA
Diffusion Ouest: SEDOR
ANEP Alger
01, Avenue Pasteur
Tél: 021 73 76 78 / 021 73 71 28
ANEP ORAN
Tél: 041 33 48 95 / Fax: 041 33 48 95
trices, j'attends des médias publics qu'ils
fassent preuve de rigueur professionnelle et de professionnalisme pour garantir
un traitement équitable pour tous les
candidats tant lors de la campagne électorale que durant la période qui la précède", a affirmé le président de la République dans une instruction relative à l'élection présidentielle prévue le 17 avril 2014.
Nadira F.
Siteweb: www.carrefourdalgerie.com
E-mail: lecarrefourdoran@yahoo.fr
Tous les manuscrits
et les photos remis au journal
ne peuvent faire l’objet
d’aucune réclamation.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
Actualités 03
www.carrefourdalgerie.com
Présidentielle du 17 avril prochain
Coopération policière algéro-espagnole
«L'administration
doit être impartiale»
L’Algérie un modèle
de référence
I
mpartialité et neutralité de l'ad
ministration sont les maîtres
mots d’une instruction présidentielle, qui rappelle à l'ensemble des
acteurs –tous les agents de l’Etatprenant part au processus de
l’élection, tout au long de son cheminement, leurs prérogatives en
matière de respect des règles qui
s'imposent, en la circonstance.
Dans la présente instruction, aucune mention relative à un possible
quatrième mandat n’a été faite. Le
langage de Mr Bouteflika a été, celui d’un président de tous les algériens, très préoccupé avant tout par
la réussite dans les normes du
droit et des règles du jeu démocratique, de cet événement national. Cette orientation présidentielle serait-elle respectée et mise en
application ? C’est la question ! A
moins de deux mois de cet événement national sensible et déterminant, une instruction relative aux
élections présidentielles du 17 avril
prochain, rendue publique avanthier le jeudi, le président Abdelaziz
Bouteflika a appelé l'ensemble des
représentants de l'administration
publique et les institutions concernées par le déroulement du prochain scrutin, à réunir les conditions de transparence et de régularité susceptibles de conférer à
cette élection toute sa crédibilité.
Le chef de l'Etat a toutefois insisté
sur les garanties à mettre en œuvre
pour ce scrutin, au premier rang
desquelles figure une stricte neutralité des autorités et des agents
publics en charge de cette opération. Il est demandé aux différents
services impliqués dans la consultation de s'abstenir de tout comportement qui pourrait entacher le déroulement de quelque irrégularité
que ce soit. La distanciation par
rapport au fait partisan est impérative tout comme est bannie toute
attitude tendancieuse qui pourrait
favoriser une partie au détriment
d'une autre. C'est à un comportement irréprochable des agents de
l'Etat qu'appelle le président
Bouteflika, lequel comportement
devant se traduire concrètement
par la mise en œuvre de tous les
mécanismes de contrôle et de surveillance de l'opération. Les
agents de l'Etat devraient s'interdire d'utiliser les moyens de la collectivité au profit d'intérêts individuels ou partisans, note le président de la République. En matière
de contrôle, le chef de l'Etat appelle à la remise de copies de la liste
électorale de chaque commune et
celle des membres de bureaux de
vote aux représentants des formations politiques prenant part au
scrutin, et ce dans les délais pré-
vus par la loi organique sur les élections. Dans le même chapitre, il est
fait obligation aux agents chargés
de l'organisation du scrutin de remettre les copies des procès-verbaux de dépouillement et de recensement de vote aux représentants
de partis et ceux des candidats. Ce
dispositif vise à permettre aux candidats en lice de superviser l'opération de l'ensemble des bureaux
de vote y compris ceux itinérants.
Le deuxième volet de l'instruction
présidentielle concerne l'élément
essentiel du dispositif, en l'occurrence les électeurs qui doivent bénéficier, selon l'instruction présidentielle, de toutes les conditions
à l'effet d'exercer leur libre choix en
dehors de toute contrainte. C'est en
toute liberté que les électeurs et les
électrices devraient exprimer leur
choix tant il est vrai que la pratique
démocratique donne au citoyen le
droit de fixer librement son choix
et, partant, de contribuer à la consolidation du multipartisme, fait
encore observer le président
Bouteflika. Enfin et pour compléter
toute l'ingénierie relative au scrutin, le chef de l'Etat invite l'ensemble de la presse nationale à contribuer à la réussite du scrutin en
aidant à créer un climat propice à
une saine compétition.
B.Abdelkader
L
es deux parties algérienne et espagnole ont esti
mé, jeudi dernier, que la lutte contre le terrorisme
et le crime transfrontalier nécessite "l'élargissement de la coopération aux niveaux stratégiques techniques et opérationnels", soulignant que l'accord signé à
Alger le 15 juin 2008 entre l'Algérie et l'Espagne sur la
lutte contre le terrorisme et le crime organisé constitue
"le mécanisme juridique adéquat pour la promotion de
la coopération bilatérale". La rencontre a permis en outre
à la partie espagnole qui a "salué le nouveau mécanisme africain de coopération policière (Afripol), de souligner que cet acquis africain devrait "renforcer la coopération régionale et internationale dans le cadre de la
lutte contre le terrorisme et le crime transfrontalier" ajoutant que l'Union européenne pourrait apporter son soutien à ce mécanisme. Le DGSN, le général major Abdelgahni Hamel et son homologue espagnol Cosido Gutierrez ont signé un procès-verbal de coopération soulignant la nécessité de "poursuivre les rencontres bilatérales et d'élargir la concertation en vue de renforcer la
coopération entre les polices des deux pays", indique
jeudi un communiqué de la DGSN qui nous a été transmis. La visite du général major Hamel en Espagne a été
sanctionnée par la signature d'un procès-verbal de coopération avec son homologue espagnol dans lequel les
deux parties ont souligné la nécessité de "poursuivre
les rencontres bilatérales et d'élargir la concertation en
vue de renforcer la coopération entre les polices des
deux pays notamment en matière de formation, de police scientifique et de lutte contre le crime transfrontalier
et les nouvelles formes du crime", précise le communiqué. Rappelons, selon le communiqué, que la dernière
visite de Hamel en Espagne a permis par ailleurs de
"consolider les relations de coopération entre les polices des deux pays" et d'"exposer les vues sur plusieurs
questions d'intérêt commun" à travers "l'échange d'expériences notamment en matière de lutte contre la cybercriminalité" qui nécessite "la conjugaison des efforts
des deux parties et leur soutien en vue de renforcer les
capacités d'investigation", conclut le message.
N.F.
Rencontre nationale avec les directeurs des CNAS
Le SNAPEST décide du gel
du mouvement de grève
6.449.917 ordonnances
examinées par les médecins conseils
La reprise des cours
dès dimanche
Par Nadira FOUDAD
O
n retient de cette rencontre
que le département de Benmeradi abonde dans le même
sillage que son prédécesseur
Tayeb Louh en poursuivant la politique de dépistage du cancer de
sein et la préservation des équilibres financiers de la sécurité sociale. Si l’assuré refuse de rembourser, le système du tiers-payant
est annulé. Rappelant que tous les
assurés titulaires de la carte chiffa
et leurs ayants droits bénéficient du
système du tiers payant en produits pharmaceutiques. Actuellement 45.216 ordonnances ont été
rejetées, 5871.872 accordées et
261.263 partiellement rejetées. Le
générique prend de l’ampleur d’année en année en matière de remboursements dans le domaine de
la sécurité Sociale. Un constat alarmant a fait, hier, au cours de cette
rencontre avec le ministre du travail, de l’emploi et de la sécurité
sociale. Il s’avère que 65% des
dépenses sont le fruit de maladies
chroniques qui se taillent la part du
lion car l’évolution des frais phar-
maceutiques s’est élevée à
147.966.191.936 Da de 2010 à
2013. Ceci s’articule autour de plusieurs axes fondamentaux que
sont, la transition épistémologique,
la transition démographique, l’élargissement du tiers payant et enfin
l’élargissement de la liste des produits remboursables.
L’objectif du département de Benmeradi est de maîtriser les dépenses car le système de sécurité sociale en Algérie et fondé sur la répartition et la solidarité. Selon les
statistiques exhibées lors de ce
séminaire tenue à Alger, l’orateur
dira que les assurances maladies
recouvrent le plafond d’un montant
de 176.572.093 DA avec la somme de 162.294.080.952 DA pour
les prestations en nature avec une
progression des produits en nature. Les réformes engagées par le
secteur sont axées sur la modernisation, l’humanisation et la préservation des équilibres financiers,
n’a cessé de marteler Mohamed
Ben Méradi dans son intervention
devant les différents responsables.
Il s’agit aussi, selon lui, de l’élargissement du control automatisé
à posteriori de l’ensemble des dépenses de prestations des produits pharmaceutiques. Il annonce qu’une étude a été effectuée
dans le cadre de la modernisation
des outils d’analyse statistique de
la CNAS. En dépit de l’insuffisante
de la ressource humaine selon l’intervention du directeur, de prestations et celui du control médical,
parler de la sécurité sociale n’est
pas une chose aisée puisque les
produits pharmaceutiques ont augmenté de 18%. L’Assurance maternité est de l’ordre de 9.793.101.963
DA avec une prestation en épices
évaluée à 9.782.889.352 DA en nature de 10.212.611 DA. Les assurances d’invalidité plafonnent les
8.955.603.658 DA en sus des
21.853.682.990 DA pour les accidents de travail et maladies professionnelles. En dépit de la problématique de sous déclaration les
wilayas que sont Alger, Boumerdes,
Béjaia, sont en tête en matière d’accidents mortels avec 36,4% d’accidents uniquement dans le secteur du BTPH avec 552 accidents
mortels soit au total 49 025 accidents.
L
e syndicat national autonome des professeurs
du secondaire et du technique (SNAPEST) a déci
dé de mettre fin au mouvement de grève entamé
depuis plus de trois semaines et la reprise des cours
dimanche, a indiqué vendredi le coordinateur national
de ce syndicat, Meziane Meriane. "Le SNAPEST a décider de ne pas renouveler le mouvement de grève après
notre rencontre avec le ministre délégué charge de la
reforme du service public. Les cours reprendront normalement dimanche", a indiqué M. Meriane à l'APS. "Un
débat riche et fructueux s'est déroulé en toute transparence et sincérité concernant", a noté le SNAPEST dans
un communiqué sanctionnant la rencontre, ajoutant que
la réunion s'est terminée par des "promesses cosignées" avec la fonction publique. Le SNAPEST réclame
notamment "l'intégration automatique des enseignants
après 10 ans et 20 ans d'ancienneté et l intégration sans
conditions comme professeur du secondaire des professeurs du technique et des lycées techniques". "Tout
en espérant et en attendant leur concrétisation sur le
terrain, le bureau du syndicat SNAPEST suivra comme
promis avec la fonction publique, l’avancement des travaux pour la finalisation des solutions proposées", a
conclu le communiqué du SNAPEST. Le SNAPEST a
ainsi emboîté le pas aux deux autres syndicats qui ont
également participé à la grève, à savoir, l'Union nationale des personnels de l'éducation et de la formation
(UNPEF) et le Conseil national autonome des professeurs du secondaire et technique (CNAPEST). Avec la
décision du SNAPEST d'arrêter la grève, les cours reprendront normalement dans toutes écoles du territoire national.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
04 Actualités/Economie
Pôle & Mic
Par B.Nadir
Dernière ligne droite !
I
l ne leur reste qu'une bonne et seule semai
ne pour peaufiner leur stratégie afin d'abor
der les présidentielles. Le pouvoir et/ou ses
clans seront fixés au cours de cette semaine
et devront dévoiler leur candidat ou leurs candidats. C'est au cours de cette semaine que le
citoyen saura si la guerre des clans au pouvoir
n'était que passagère ou qu'elle se poursuivrait
après le rendez-vous électoral. C'est au cours
de cette semaine que l'on saura si Bouteflika
se présenterait ou pas. Et c'est la question qui
hante les esprits et «taraudent» les observateurs. Et s'il laissera tomber le pouvoir et affirmera qu'il se retire, comment réagiront les clans
du pouvoir et sur qui ils jetteront leur dévolu ?
Iront-ils à faire appel à Benflis ou Hamrouche?
Le choix est difficiles pour les clans et personnalités du pouvoir car les deux hommes n'ont
jamais fait l'unanimité au sein du pouvoir et n'ont
jamais été appréciés par l'institution militaire.
Mais les temps ont changé où l'armée ne fait
et ne défait plus les politiques comme autre
fois ! Mais comme disent les connaisseurs, il
suffit d'une «petite» garantie pour que Hamrouche ou Benflis soit bénis par les clans. Il faut
oser dire que les deux hommes ne pèsent rien
devant Bouteflika et sont coupés de la masse.
Et si Bouteflika se présenterait, l'opposition
tentera de le «discréditer» avant la tenue du
scrutin. On lui demanderait de confirmer sa
«bonne santé» et de se présenter devant le
peuple en animant des meetings populaires.
L'opposition tentera de lui barrer la route en le
«fragilisant» politiquement. Des candidats pourraient se retirer de la course en signe de protestation. Les démocrates comme les islamistes boycotteront le scrutin en avançant que le
jeu serait fermé. Benflis tentera de faire face à
Bouteflika et provoquer un déclic en s'alliant
aux démocrates et islamistes. Si Bouteflika se
présentait, c'est le pouvoir d'argent qui criera
«victoire» !
Programme AADL 1
Réception des projets
restants avant
fin mars 2014
L
es projets restants du programme "AADL
1" (Agence d'amélioration et de dévelop
pement du logement), seront réceptionnés
avant la fin mars, a annoncé, mercredi à Alger, le
directeur de l'AADL, Lyès Benidir. Les projets restants du programme "AADL1" destinés à la capitale et situés à Draria et Belle vue (Ain Benian),
seront réceptionnés avant la fin mars prochain
avec la possibilité d'ajourner l'opération de quelques semaines, a indiqué M. Benidir lors d'une
rencontre sur la ville. Selon le même responsable, il ne reste dans ces chantiers que les travaux
de voiries ajoutant que l'opération de retrait des
ordres de versement de la première tranche sera
achevée fin avril. Une fois l'opération de retrait des
ordres de versement concernant les anciens soumissionnaires achevée, l'agence procèdera à la
préparation des convocations des nouveaux inscrits, selon le même responsable. M. Benidir avait
affirmé la semaine dernière que 330.000 dossiers
ont été traités, soit 42% des demandes au titre du
programme "AADL 2". Le programme "AADL 2" a
enregistré depuis le début des inscriptions plus
786.000 demandes, dont 212.000 à Alger.
www.carrefourdalgerie.com
Industrie des boissons
Edition d'un guide d'utilisation
des additifs alimentaires
U
n guide d'utilisation des ad
ditifs alimentaires dans la
filière des boissons vient
d'être mis à la disposition des industriels du secteur, afin de renforcer leurs compétences et les informer sur les modalités d'utilisation
de ces produits conformément aux
lois en vigueur. "Cette initiative
constitue une première dans le
secteur agroalimentaire en Algérie.
Elle va dans le sens d'une meilleure maîtrise du système de qualité
et de sécurité des aliments", a indiqué, Ali Hamani, président de l'Association des producteurs algériens de boissons (APAB) lors
d'une journée d'information consacrée à la présentation de ce guide.
Les additifs alimentaires ont un
"rôle clef" dans le maintien de la
qualité et les caractéristiques des
aliments en tenant compte des
conditions environnementales
comme le changement de températures, l'oxydation et l'exposition
bactérienne qui peuvent modifier
leur composition originelle. L'édition du guide a été envisagée pour
mettre à la disposition des indus-
triels un référentiel conforme au
décret exécutif fixant les conditions
et les modalités d'utilisation des
additifs alimentaires dans la production des denrées alimentaires
destinées à la consommation humaine. Il a été élaboré par l'APAB
en collaboration avec le ministère
du Commerce et celui du Développement industriel et de la promotion de l'investissement avec le
concours technique du programme algéro-européen d'appui aux
PME/PMI et à la maîtrise des TIC
(PME II). "L'objectif de l'APAB est de
contribuer à l'harmonisation et la
normalisation des bonnes pratiques de fabrication dans le secteur des boissons dans le respect
de la réglementation en vigueur",
a-t-on souligné lors de cette rencontre internationale. Selon Xavier
Pinet, expert spécialiste des additifs alimentaires au sein du PME II,
le guide se décline en plusieurs
parties: les catégories, les fins technologiques des additifs et leurs
utilisations au niveau de différents
stades (fabrication, transformation,
préparation, conditionnement...)
ainsi que leur mode d'emploi. Il
détaille aussi l'utilisation correcte
et appropriée des additifs alimentaires, les informations sur les dangers pouvant résulter de l'usage de
ces produits et sur les mesures à
prendre pour maîtriser ces dangers. Organisée par PME II en collaboration avec l'APAB, la journée
d'information vise à sensibiliser les
entreprises de la filière boissons
sur les nouvelles molécules utilisables et à renforcer leurs compétences en matière d'utilisation des
additifs dans leurs procès de fabrication. Dans le cadre du programme de PME II, la filière des
boissons a bénéficié d'un d'appui
financier de plus de 356.000 euros.
"Le choix de ce secteur, dans le
cadre de PME II, a été un choix volontaire car il s'est distingué par un
dynamisme et une performance
résistant à la forte concurrence des
boissons importées qui disposent
de meilleurs atouts", a souligné,
pour sa part, le secrétaire général
du ministère du Développement industriel et de la promotion de l'investissement.
Future complexe pétrochimique d’El-Kseur (Bejaia)
«L’Algérie sera mieux prémunie
de la volatilité des prix sur les marchés
internationaux des engrais»
Par Hocine Smaâli
L
e projet de réalisation du
complexe pétrochimique
sera implanté dans la région d’El-Kseur, confirme une source officielle. «La commission de
choix du site devant recevoir ce projet structurant a finalement retenu
un terrain appartenant au domaine agricole d’une superficie de 250
ha situé à El-Kseur», précise notre
source à propos de ce projet de
réalisation de ce complexe pétrochimique. La commission chargée
de choix du site, composée de techniciens de Sonatrach et ceux de la
wilaya de Bejaia, a opté pour ElKseur après avoir visité un autre
site d’une superficie de 205 ha
dans la commune de Boudjellil. Il
convient de souligner que la commission technique a opté pour la
réalisation du complexe pétrochimique à El-kseur, qui sera fonctionnel en 2018, dans une zone non
urbaine et non classée, pour sa
proximité avec port de Bejaia, la
disponibilité de l’eau et de l’énergie, l’existence d’une infrastructure d’accès et de liaisons, le réseau
routier et le chemin de fer en l’occurrence, une nappe de pipes d’alimentation en hydrocarbures, de
l’énergie électrique. Concernant
toujours la réalisation de ce projet
structurant et d’envergure, le cabi-
net britannique de recherche économique et de conseil Oxford Business Group (OBG) a publié, mercredi dernier, une nouvelle étude
dans laquelle il affirme que «le futur complexe pétrochimique de
Sonatrach qui sera installé à ElKseur (Bejaia) est un signe que le
projet du gouvernement algérien
d'investir davantage dans le secteur énergétique en aval est en
bonne voie, alors que l’Algérie cherche à diversifier son économie».
C’est ce qu’indique une dépêche
de l’APS, signée de Washington,
qui relève (l’étude NDLR) que «la
région d’El Kseur avait été retenue
pour l’installation de ce que sera
le troisième plus grand complexe
pétrochimique du pays après ceux
de Skikda et d'Arzew, lequel sera
assorti d’une zone industrielle, l’ensemble étant installé sur un terrain
de plus de 250 hectares». «Les
investissements devraient être significatifs dans ce projet inscrit
dans un plan plus vaste», affirme
encore l’OGB qui considère que «le
développement de l’industrie pétrochimique est en ligne avec l’ambition de Sonatrach de soutenir l’expansion générale des activités en
aval». Pour ce cabinet britannique
la diversification de l’économie à
venir et les futures exportations à
valeur ajoutée font de la pétrochimie une ''filière intéressante'' à dé-
velopper en Algérie en affirmant
qu’en termes de tonnage, «les produits les plus importants actuellement sont le méthanol, l’azote liquide et l’hélium, ainsi que la résine, le PVC et l'éthylène». Par
ailleurs, OBG constate qu'au cours
des dernières années, les engrais
ont fait l’objet de nombreuses attentions et ont permis d’engranger
de nombreuses recettes à valeur
ajoutée alors que la demande
mondiale est en plein essor. C’est
justement ce qu’a poussé l’Algérie à lancer, depuis 2012, le projet
de construction de trois nouvelles
unités d’engrais d’ici à 2020, note
encore cette étude. Au cours des
dernières années, le gouvernement algérien ''a fait du traitement
des ressources naturelles dans le
pays une priorité politique'', souligne l’étude qui note que le nouveau
et grand complexe pétrochimique
d'El Kseur et sa zone industrielle
«offrent des signes encourageants» à cet égard. Le cabinet
britannique de recherche économique et de conseil Oxford Business
Group (OBG), en guise de conclusion dans son étude affirme catégoriquement qu’une fois que ce
complexe pétrochimique d’ElKseur entrera en activité, «l’Algérie
sera mieux prémunie de la volatilité des prix sur les marchés internationaux des engrais».
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
Actualités/Société 05
www.carrefourdalgerie.com
Banlieue Est d'Alger
Protection civile
Le trafic ferroviaire
toujours perturbé
06 morts et 12 blessés
sur les routesen
24 heures
S
ix personnes ont été tuées et douze bles
sées dans trois (03) accidents de la circulation survenus mercredi dans plusieurs wilayas du pays, a déploré jeudi la direction générale de la Protection civile dans un communiqué. Le bilan de plus lourd a été enregistré dans
la wilaya de Skikda, avec 3 personnes décédées et 9 autres blessées suite à une collision
entre un bus de transport de voyageurs et un
véhicule léger, survenue sur la RN3, commune
d'El Harrouch, a-t-on précisé de même source.
Par ailleurs, durant la même journée, les unités de la Protection civile ont éteint 4 incendies
urbains et divers, à travers les wilayas de Blida,
Skikda et Chlef, incommodant 04 femmes qui
ont été évacuées vers les établissements hospitaliers.
Crash de l’avion militaire
à Oum El Bouagui
La douzième victime
enterrée ce jeudi
à Boukadir
L
e trafic ferroviaire dans la
banlieue "est" d'Alger conti
nue d'être perturbé pour la
quatrième journée consécutive par
l'occupation par des manifestants
de la voie ferrée entre Réghaïa et
Corso, a-t-on appris jeudi auprès
de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF). "Le blocage du trafic se fait par intermittence. Jeudi matin, la voie jusqu'à
Thénia était bloquée et le train s'arrêtait à Réghaïa. A l'heure où je vous
parle (midi), elle a été déloquée", a
précisé à l'APS un chef de division
à la direction passagers de la SNTF,
Mohamed Boukhari. M. Boukhari
n'a pas exclu le retour à la situation
de blocage du trafic ferroviaire dans
les prochaines heures, indiquant
que durant la journée de mercredi,
la voie ferrée jusqu'à Thénia a été
débloquée à deux reprises sur intervention des services de sécurité. Dans un communiqué, la SNTF
a informé mercredi sa clientèle notamment celle de la banlieue algéroise Alger-Thénia, que les perturbations enregistrées depuis le 16
février dans la marche des trains
était due au blocage, par intermittence, de la voie ferrée entre Ré-
Destinés à la contrebande vers le Maroc
Saisie de 25 quintaux
de déchets de cuivre
et 03 quintaux d’aluminium
L
es services relevant de la di
rection régionale des Doua
nes de Tlemcen ont saisi
mercredi soir la saisie de 25 quintaux de déchets de cuivre et 3 quintaux de déchets d’aluminium destinés à la contrebande vers le Maroc, a-t-on appris jeudi de la direction régionale de cette institution.
La première opération, effectuée
par la brigade mobile des douanes de Ghazaouet, lors d’une patrouille dans la localité de Djouimaa dans la daira de Ghazaouet,
a permis d’intercepter un camion
chargé de déchets de cuivre destinés à la contrebande, a-t-on appris
jeudi auprès de la Direction régionale des Douanes. La deuxième
opération, menée par la brigade de
Maghnia lors d'un barrage dressé
sur l’autoroute dans la zone fronta-
lière "El Btaim", a permis d’arrêter
un véhicule de location avec à son
bord trois quintaux de déchets d’aluminium, selon le chargé d’information à la direction de cette institution. Durant la même journée de
mercredi, la brigade de douanes
de Sidi Bel-Abbès a saisi 456 canettes de bière et 132 bouteilles
lors de deux barrages dressés sur
l’autoroute est-ouest à l’entrée de
Sidi Ali Boussidi, a-t-on appris par
ailleurs. D'autres part, la brigade
de contrôle des passagers au port
de Ghazaouet a saisi une grande
machine de menuiserie pour fausse déclaration. La valeur de toutes
les marchandises et les véhicules
saisis est estimée à plus de 3,45
millions DA et l’amende douanière
à 34,4 millions DA, a-t-on indiqué
de même source.
ghaïa et Corso par des manifestants. La SNTF a alors pris ses dispositions en limitant le trafic de
voyageurs de la banlieue "est" entre Alger et Réghaïa (aller-retour),
espérant le rétablissement rapide
de la situation. Ce n'est pas la première fois que des perturbations
sont enregistrées dans le trafic ferroviaire de la banlieue "est" d'Alger.
Fin décembre 2013, les usagers
avaient vécu, pendant quatre jours,
le même scénario de blocage de
la voie ferrée à Réghaïa par un
mouvement de protestation d'habitants de Hai Kerrouche contre un
projet d'implantation d'un centre
d'enfouissement technique (CET)
près de leur localité. Malgré ce
mouvement de protestation, la wilaya d'Alger, qui a programmé la
réalisation de plusieurs CET, notamment à El Hamiz, Staouéli et
Corso, a maintenu le projet du centre de Réghaïa.
L
a dépouille du jeune soldat de l’ANP,
Marmit Ahmed, âgé de 20 ans, est arrivée, avant-hier matin, par avion militaire
au niveau de la base aérienne militaire de
Kouasmia. C’était le douzième soldat originaire de la wilaya de Chlef, victime du
crash, une quatorzième dépouille en l’occurrence celle de Makhlouf Khaled de Taougrite est attendue. Le petit cimetière de
douar El-Khelaïf dans la commune de Boukadir s’est avéré trop exigu pour contenir
la foule qui accompagnait le jeune soldat
martyr à sa dernière demeure. Un enterrement grandiose auquel ont pris part le wali
de Chlef, le commandant en chef de la gendarmerie nationale, le commandant du
secteur militaire, des députés, ses parents
ainsi que ses amis. Le jeune Marmit Khaled qui devait rejoindre le centre de transit
de Constantine après avoir achevé son instruction à Tamanrasset et de là vers sa
nouvelle caserne pour par la suite avoir
une permission de détente auprès des
siens qu’il n’a vus depuis 6 mois. Que Dieu
l’accueille dans son vaste paradis. B.REDH
Procès de l’attentat kamikaze des Issers
Les auteurs condamnés à 20 ans
de prison fermes par le juge
U
ne peine de 20 ans de prison fermes a été prononcée, mercredi, par le juge
du tribunal criminel près la Cour de Boumerdès, à l’encontre de deux accusés dans l’affaire de l’attentat kamikaze ayant ciblé l’école de la gendarmerie
des Issers en août 2008. Les deux inculpés sont les dénommés B.Omar et
Touati Ali alias Amine Abou Tamime, émir de katibet Al Ansar au moment des faits
et qui avait remis une somme d’argent au premier accusé pour l’achat de véhicule
avec lequel avait été perpétré l’attentat kamikaze. Cet ignoble acte avait fait plus
de 43 morts et plusieurs blessés parmi des étudiants qui attendaient au portail
principal de l’école, pour déposer leur dossiers d’accès à l’école. La genèse de
l’affaire remonte à l’arrestation de B.Omar par les services de sécurité et qui
avait reconnu après son adhésion à un groupe terroriste armé dans la région de
Baghlia à l’est de la wilaya. Il a acheté un véhicule, remis, peu de temps après au
terroriste kamikaze qui a exécuté l’attaque. Selon l’arrêt de renvoi, avant de
remettre le véhicule, B.Omar avait rencontré l’émir Al Farmache qui lui avait
donné des instructions, avant, d’ordonner de filmer l’attentat. Le représentant
du ministère public a requis à leur encore une peine capitale.
O.Azzedine
06
La Vie dans le Monde
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FÉVRIER 2014
Ukraine
Accord pour une
présidentielle anticipée
U
n accord entre le pouvoir et l'op
position a été conclu vendredi
en Ukraine, prévoyant une présidentielle anticipée, un gouvernement
de coalition et une réforme constitutionnelle, a annoncé la télévision ukrainienne. La présidence ukrainienne avait
auparavant annoncé qu'un accord a été
trouvé avec l'opposition, l'Union européenne et la Russie, sans autre détail.
Ce compromis entre les différentes parties survient après un bain de sang jeudi à Kiev, lorsque la police a ouvert le
feu sur des manifestants. Quelques 75
personnes ont été tuées dans des affrontements à Kiev depuis mardi, selon
les autorités. Les négociations étaient
qualifiées de "très difficiles" vendredi
matin, selon la délégation allemande.
Les chefs de la diplomatie allemande
Frank-Walter Steinmeier et polonaise
Radoslaw Sikorski ont passé une grande partie de la journée de jeudi et toute
la nuit de jeudi à vendredi consultations
avec le président Viktor Ianoukovitch et
avec les leaders de l'opposition ukrainienne. "Il a été convenu avec Ianoukovitch qu'il est prêt à tenir des élections
présidentielles et parlementaires, prêt
à créer un gouvernement d'unité nationale dans les dix prochains jours et à
changer la Constitution d'ici à l'été", avait
indiqué jeudi soir le Premier ministre
polonais Donald Tusk, sans dissimuler son scepticisme. "Nos expériences
nous disent que les engagements entrepris par l'administration ukrainienne
sont rarement tenus", avait-il souligné.
Réunis à Bruxelles, les ministres européens des Affaires étrangères ont
d'ores et déjà décidé jeudi de priver de
visas et de geler les avoirs de responsables ukrainiens. C'est l'annonce de
la suspension des négociations sur un
accord d'association avec l'Union européenne, au profit d'une relance des re-
lations économiques avec Moscou qui
avait conduit le 21 novembre des milliers de personnes à descendre dans
la rue. L'Ukraine est au bord de la faillite, et la Russie a promis l'octroi d'un
crédit de 15 milliards de dollars et un
important rabais du prix du gaz. Des
milliers de personnes occupent depuis
trois mois le Maïdan, la place de l'Indépendance dans le centre de Kiev, où un
campement de tentes protégé par des
barricades a été installé.
Attentat de Beyrouth
Le bilan s'élève à 10 morts
L
e double attentat suicide mer
credi contre le Centre culturel
iranien à Beyrouth a coûté la
vie à 10 personnes, selon un dernier
bilan revu à la hausse fourni jeudi
par une source au ministère de la
Santé. "Le bilan du double attentat
s'est élevé à 10 morts après que les
restes humains de quatre corps
eurent été trouvés sur le site de l'explosion et identifiés par des tests
d'ADN", a précisé la même source.
Un précèdent bilan avait fait état de
six morts et 129 blessés. L'enquête
par ailleurs se poursuit pour tenter
d'identifier les deux kamikazes, selon une source judiciaire. Le centre
culturel est situé dans le même quartier que l'ambassade d'Iran, cible
d'un double attentat suicide en novembre 2013 qui avait fait 25 morts.
Ces explosions ont provoqué un important dégagement de fumée dans
le ciel de la capitale libanaise. Des
chaînes de télévision ont diffusé des
images montrant d'importants dégâts, et des équipes de secours
transportant des victimes.
www.carrefourdalgerie.com
Violation des droits
de l’homme par le Maroc
Des associations
sahraouies et marocaines
dénoncent
U
ne rencontre plaidant pour la
libération des détenus politi
ques sahraouis et marocains
et pour dénoncer la violation des droits
de l’homme par le Maroc et ses procès
inéquitables, s’est tenue jeudi soir dans
la capitale française. Cette rencontre organisée à la faveur de la 9éme semaine anticoloniale, dédiée cette année au
soutien au peuple du Sahara occidental pour son droit à l’autodétermination,
a été animée par Régine Villemont,
Secrétaire générale de l'Association des
Amis de la République Arabe sahraouie
démocratique (AARASD) et Ayad Ahram,
président de l’Association de défense
des droits de l’homme au Maroc (ASDHOM), basée en France. Evoquant la
violation des droits de l’homme au Sahara occidental par le Maroc, Régine
Villemont, a indiqué qu’on décompte 72
prisonniers politiques sahraouis, en détention dans les geôles marocaines
dont 24 militants des droits de l’homme arrêtés après le démantèlement du
camp de Gdeïm Izik (novembre 2010).
Elle s’est demandé par ailleurs si le
Conseil de sécurité compte renouveler
le mandat de la Mission de l’Onu pour
l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso) qui expire le
30 avril prochain, soulignant que l’émergence d’un collectif d’associations sahraouies mettant l’accent sur la protection et le respect des droits de l’homme, constitue une pression qui a modifié l’appréciation et la portée politique
qu’on pouvait avoir de la Minurso "dont
le contenu était épuisé". Depuis 1991,
date de sa création, la Minurso a-t-elle
dit, n’arrivait pas organiser ce référendum, ce qui a conduit, à la fois, les Sahraouis du Sahara occidental et les responsables politiques des camps de
réfugiés à exprimer une autre forme de
revendication qui consistait en l’élargissement du mandat de la Minurso à la
surveillance et au respect des droits de
l’homme. En d’autres termes, a-t-elle
ajouté, il fallait que la Minurso "ne se
contente plus de surveiller le cessez-le
feu entre le Maroc et le Front Polisario,
alors qu’elle n’arrivait déjà plus à organiser un referendum, et qu’elle puisse
au moins donner, avec un mandat spécifique, la possibilité aux Sahraouis de
s’exprimer politiquement, de revendiquer
leur autodétermination, sans être exposés aux répressions du gouvernement
marocains". Régine Villemont, a relevé
aussi que depuis quatre ans cette campagne pour l’élargissement du mandat
de la Minurso, a atteint son pic, il y a un
an, avec l’engagement américain. De
son point de vue " les Etats-Unis ont
reculé certes, mais, des étapes ont été
franchies tout de même dans ce sens.
Elle a ajouté que ces étapes ont été
franchies également avec l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’Onu,
Christopher Ross qui avait reçu dans
les locaux de cette Mission de l’Onu à
El Aayoun, des associations et syndicats sahraouis, qui ont été reconnus en
tant que personnes politiques responsables et légitimes pour revendiquer
l’indépendance du Sahara occidental.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FÉVRIER 2014
www.carrefourdalgerie.com
La Vie des Oranais 07
11ème Centenaire de la ville D’ORAN
La ville d’Oran s’apprête à célébrer dans le faste et la grandeur le 1100ème anniversaire
de sa fondation en 902-903 par les marins andalous, alliés à des tribus locales. De la mer,
de l’eau douce, des facilités de communication avec l’arrière pays et l’Espagne, naît Oran
Histoires de bidonvilles
(1928 – 1948) - (9ème partie)
SANCHIDRIAN, CARTEAUX,
PETIT LAC, «TIRIGOU»
ans son étude sur «le peu
plement
musulman
d’Oran», Robert Tinthon, secrétaire de géographie et d’archéologie de la Province d’Oran, évoque
également les bidonvilles de SudEst de la commune d’Oran, de part
et d’autres du Petit Lac (Dhaya Morselli), dans les faubourgs de Victor
Hugo (Ibn Sina) et Sanchidrian
(Douar Cheklaoua)
D
LE BIDONVILLE DE SANCHIDRIAN
La cité ne comptait que treize groupes en 1921, réunissant 144 baraques, peuplées de 506 habitants,
en plus de 16 baraques isolées. La
population est ici composée, en
majorité de Marocains, ouvriers agricoles pour la plupart, mais aussi
manœuvres. Ces paisibles locataires payaient leurs loyers sans reçu.
Il y avait aussi des algériens musulmans venant des régions de Mascara, Cacherou, Relizane, Clinchant,
Tafaraoui, St Lucien (Zahana) et du
village voisin de Sidi Chami. A côté
des baraques, il y avait souvent un
puits pour l’alimentation en eau
potable et un WC, avec une fosse
d’aisance, éloigné du puits. Par contre, il n’y avait pas de conduites
d’écoulement des eaux pluviales et
usées, ni éclairage électrique. L’enlèvement des ordures était assuré
par le service municipal de nettoiement.
LE BIDONVILLE DE VICTOR HUGO
Il s’agissait en réalité de terrains
achetés en 1946 par des musulmans qui avaient construit un mur
de clôture, une pièce pour leur famille et quelques baraques qu’ils
louaient sans reçu, afin de pouvoir,
par la suite, avec le gain réalisé,
édifier de petites maisons en pierre. On comptait, à l’époque, quinze
terrains, groupant 106 baraques et
333 habitants, éparpillés le long des
ex- rues Général Brossard et Lapeyrouse et séparées par des terrains
où déjà une habitation réglementaire a été construite. A proximité des
rues de Batna et de Biskra, une quarantaine de baraques isolées regroupaient 150 personnes. Un seul
groupe présentait une certaine importance avec 22 baraques, construites en 1946 et peuplées de 70
habitants, sur un terrain acheté
45.000 anciens francs par un ancien
«taleb» du faubourg Lamur (El
Hamri). Les baraques rudimentaires
en planches étaient habitées par une
population paisible et laborieuse d’Algériens et de Marocains, manœuvres
ou journaliers. Il y avait également
des familles de Gitans. Il n’y avait ni
eau, ni électricité, ni sanitaires.
LE BIDONVILLE DE CARTEAUX
A l’Est d’Oran, il faut faire une place
à part au faubourg Carteaux où 3
groupes, réunissant 34 baraques en
planches et tôles, sont occupées par
118 habitants, ouvriers tripiers travaillant à l’abattoir et également des
journaliers fixés depuis 1943. Cette
population, originaire de Mascara,
était assez turbulente et de nombreuses disputes étaient enregistrées
entre les locataires. Il n’y avait aucune commodité et les conditions d’hygiène étaient lamentables.
LE BIDONVILLE DE L’ANCIEN
SEMINAIRE
Il était situé en plein centre ville, un
peu en retrait du collège de jeunes
filles et de la route du Port, sur le
versant descendant de Bel Air, au
milieu d’un îlot de maisons européennes de rapport. Ce bidonville
occupait deux hectares et demi de
terrains appartenant à l’Evêché et à
un propriétaire européen. Les premières baraques ont été installées
vers 1943 par des travailleurs algériens occupés dans des camps
militaires américains, au moyen des
emballages que leur abandon-
naient leurs employeurs débarqués
au cours de la 2ème guerre mondiale. L’arrivée massive d’une main
d’œuvre française, algérienne et
marocaine a provoqué un développement considérable de ce bidonville qui a été éradiqué en 1952. Les
250 baraques étaient édifiées en
aggloméré de terre ou en pierres et
en planches, recouvertes de tôles
usagées. Chaque famille occupait
une seule pièce et la cour était commune. Les habitants ne disposaient
ni d’électricité, ni de réseau d’assainissement. L’eau potable était
fournie par la borne fontaine de l’exrue René Bazin. Des WC rudimentaires ont été creusés à même le
sol calcaire, auprès de chaque habitation. On comptait, à l’époque 700
habitants venus des régions de
l’Ouest du pays. Cependant quelques familles européennes ont habité dans ce bidonville suite à la crise de logement. Il y avait quatre épiciers, un boucher et un marchand
de légumes assurant l’approvisionnement de cette population.
LE BIDONVILLE DE CANASTEL
Sur la route de Canastel, un bidonville, assez récent, dit «Terrain du
génie», occupait quatre hectares à
proximité de la propriété Secourgeon. Après la fin des hostilités
(1945), quelques familles de Gitans
s’installèrent dans des casemates
élevées pendant la 2ème guerre
mondiale par les troupes américaines qui sont actuellement présentées le long de la promenade de la
nouvelle route des Falaises. En
1950, des Marocains construisirent
des baraques. Il fut dénombré en
1952, 180 baraques en tôle de récupération. Les ordures ménagères étaient jetées du haut des Falaises. Les habitants s’éclairaient à la
lampe à pétrole. Plus de 700 personnes vivaient dans ce bidonville.
Les habitants venaient en majorité
du Rif marocain.
Abdallah Bendenia
Tramway d'Oran
Près de 640 abonnements enregistrés
depuis le lancement de la formule «Tawassoul»
P
rès de 640 abonnements au tramway d’Oran sont
enregistrés pour la formule "Tawassoul", a-t-on indi
qué à la société d’exploitation SETRAM, en marge du salon
international des transports, de la logistique et de la mobilité dont la
clôture est prévue jeudi. Le responsable commercial de la SETRAM,
Ryad Fehim, a indiqué à l’APS que depuis le 18 janvier dernier, date
du lancement de la formule "Tawassoul", 635 abonnements ont été
enregistrés. L'abonnement mensuel, qui permettra au grand public
de voyager en illimité sur le tramway, garantit une économie de 30 %
à l'usager de ce moyen de transport, a-t-il souligné. "Si l'on compte
seulement quatre allers (et)retours par jour, ça revient à près de 2.100
DA par mois, alors que l’abonnement mensuel est à 1.500 DA quelque soit le nombre d'utilisation du tramway", a-t-il expliqué. D'autre
part, une campagne de sensibilisation des élèves des écoles situées à proximité du tracé du tramway vient d’être achevée, a-t-on
indiqué. "Nous avons recensé une quarantaine d’écoles primaires
proches du tracé et nous sommes allés vers ces établissements
pour sensibiliser les écoliers, les plus jeunes surtout, sur les risques à encourir s'ils venaient à traverser les rails", a souligné le
même responsable, ajoutant qu'une prochaine campagne similaire ciblera les établissements moyens et les lycées.
Champions para olympiques
Des handicapés sportifs
d’Oran demandent
à être pris en charge
L
es handicapés sportifs d’Oran ont toujours
en main leur canne de pèlerin et ont hissé,
maintes fois, l’emblème national dans les compétitions internationales. Lorsqu’il s’agit d’honorer le
pays, ils ont mouillé le maillot et se sont défoncés
corps et âme pour faire bonne figure. C’est le cas des
athlètes de l’association sportive «El Amel» des handicapés visuels dont deux sportifs, des médaillés d’or,
aux championnat para olympiques du monde à Lyon
en juillet 2013 devaient lever le cap hier pour Dubai à
l’occasion de la tenue du 6ème tournoi international
d’athlétisme programmé du 20 au 26 Février et au
4ème tournoi international de la même épreuve (Sharjah 4 international Open Athlétics Meeting 2014) à Sharjah aux Emirats Arabes Unis du 27 au 28 Février. Les
vaillants athlètes oranais de cette association ne
manquent pas d’ambition. Selon le chef de la délégation, M.Moussaoui Boumedienne que nous avons rencontré jeudi à l’APW, pour une sollicitation d’un sponsor de prise en charge durant le voyage de ses sportifs, ses capés s’engouffrent dans deux compétitions
successives dans l’espoir de garnir davantage le tableau de chasse en vermeil de l’association. Les athlètes Oranais ont récolté trois (03) médailles en or
des 10 obtenues par l’Algérie lors des précédents
championnats du monde à Lyon. Acquis que veulent
préserver ces sportifs, qui entendent ainsi à marquer
à leur façon, Aux Emirats, la date historique du 24 Février. Malheureusement, car c’est le mot, ces handicapés sportifs ont passé des nuits blanches, dans l’anonymat total, à faire le porte à porte pour assurer leur
hébergement, restauration et billetterie de leur
voyage. «Nous avons sollicité des sponsors et nous
attendons toujours jusqu’à l’heure actuelle (ndr entretien réalisé jeudi 20 février 2014), » une réponse favorable, nous dira sur ce sujet le président de l’association M.Moussaoui. Dans ce registre, il y a lieu de mentionner la contribution d’un élu de l’APW, M.Bensafi
Smail, qui a fait don, aux sportifs de l’association, de 10
millions de centimes. Interrogé s’ils ont reçu une aide
de l’Etat, M.Moussaoui répondra qu’«ils ont une subvention de 30 millions qui n’est pas encore arrivée dans
les caisses de l’association». Il dit compter toujours,
en dépit de cela, sur un éventuel apport de sponsor. De
leur côté, des membres de l’APW se sont engagés à
étudier la possibilité de relever le quota part de la subvention allouée à l’association.
B.Habib
Pour falsification d’un diplôme
universitaire
Un adjoint à l’Education
derrière les barreaux
S
elon une source généralement bien informée,
un fonctionnaire du secteur de l’Education
nationale occupant le poste d’adjoint de l’Education, a été placé cette semaine sous mandat de
dépôt par le procureur de la République auprès du
tribunal correctionnel à la cité Djamel. Notre source
indique que ce surveillant travaillait dans un établissement scolaire de la wilaya d’Oran, est impliqué
dans une affaire de falsification d’un diplôme universitaire (licence). L’affaire a éclaté, lorsque les services de la Direction de l’Education de la wilaya d’Oran
ont reçu un dossier de cet «éducateur», déposé pour
une demande de promotion à grade supérieur. Après
avoir examiné le dossier en question il a été constaté une anomalie sur le diplôme. Suite à cela une
plainte a été déposée auprès des services de police
de la 15ème SU pour l’ouverture d’une enquête. Cette
dernière s’est soldée par des résultats faisant état
que le diplôme déposé est bel et bien falsifié. Le
mis en cause devra passer la semaine prochaine
devant un juge pour répondre des accusations portées contre lui.
A. Kader
08
anie
Oranie
LaVie dans L’Or
www.carrefourdalgerie.com
TISSEMSILT
Brèves de Relizane
Tissemsilt arrache 1.314 milliards de DA
Par B.Belhadj
Recasement
de 20 familles à Sammar
Dans le cadre de la résorption des demeures
précaires et menaçant ruine, une opération de
recasement a été lancée à la daïra de Yellel où
06 familles ont bénéficié de nouveaux logements à Sammar dont 03 du douar Debba et 03
autres du douar El Hadj de Kalaa, en présence
du chef de daïra et du P/APC qui ont dû chapeauter l'opération qui s'est déroulée dans de
bonnes conditions. Signalons enfin qu'une précédente opération avait été initiée il y a quelques jours.
Un élève du moyen victime
d'un coup de couteau
au cœur
L’élève M.B, âgé de 18 ans, en 3ème AM au CEM
Ibn Zeidoun de Relizane, a été victime de coups
d'arme blanche au niveau du cœur. Il fut évacué
en extrême urgence à l’hôpital de la ville et vu
la gravité de sa blessure, il fut transféré au bloc
opératoire. Une enquête est en cours pour élucider ce crime dans un lieu du savoir.
Port de Mostaganem
Déchargement de plus de
75.000 tonnes de semences
de pomme de terre
P
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FÉVRIER 2014
lus de 75.000 tonnes de semences de
pomme de terre importées ont été déchar
gés dernièrement au port de Mostaganem
dans le cadre de la campagne d’importation de
ce produit pour la saison agricole en cours, a-ton appris jeudi auprès du directeur des services
agricoles (DSA). La quantité globale de semences de pomme de terre, à importer lors de cette
campagne qui s’achèvera fin février, ne dépasse
pas 85.000 tonnes.
Une baisse de 36.000 tonnes de semences importées de Hollande, de Danemark et de France
est enregistrée cette année par rapport à la campagne d’importation 2012-2013. Le DSA a justifié
cette baisse par l’utilisation des producteurs de
semences locales. Un taux de 80 % de semences de pomme de terre importées par l'Algérie
transite par le port de Mostaganem, selon le
même responsable qui a souligné que des
échantillons de la quantité déchargée, soumis à
des analyses, se sont avérés sains. L’entreprise
portuaire de Mostaganem a pris, dans le cadre
de cette campagne, plusieurs mesures dont la
réservation de trois quais pour les céréaliers et la
réduction de la durée d'accostage à un délai de
48 heures pour éviter toute avarie.
D
ans le cadre du quatrième
plan quinquennal de déve
loppement 2015-2019, la
wilaya de Tissemsilt a bénéficié
d'un montant de 131. 424.624.000
DA pour 1.427 opérations. Les différents programmes de développement prévus en PSD et PCD visent l'amélioration des conditions
de vie des habitants. Plus de
121.495.970.000 DA, pour 633
opérations, dans le cadre du PSD
seront consacrées aux secteurs
des travaux publics, de l'éducation,
de l'enseignement supérieur, de la
formation professionnelle, de la
santé, de l'hydraulique, de l'agriculture, de l'habitat, et de la jeunesse
et des sports. Près de 9.928.654.000
DA, sont destinés au titre des programmes communaux de dévelop-
pement (PCD) pour la réalisation de
794 opérations. Ces informations
nous ont été fournies lors d'une rencontre, tenue récemment à la wilaya
de Tissemsilt, et dont le nouveau
plan quinquennal a été présenté par
le DPAT, en présence de M. Hocine
Bessaih, wali de Tissemsilt, des
députés des deux chambres APN
et SENAT, des élus APW, les chefs
de daïra, des directeurs de l’exécutif, des présidents des APC, dans le
cadre de la sensibilisation et de l’information. La wilaya de Tissemsilt
vient, cette fois-ci de bénéficier d’un
montant conséquent, quant à ses
besoins en matière de développement local. Pour rappel, la wilaya
de Tissemsilt a bénéficie durant la
période 1999/2009 d’une enveloppe financière dépassent les 131
milliards de DA et au titre du programme quinquennal et 20102014 d’une enveloppe de 92 milliards de DA, destinée à la réalisation de plusieurs infrastructures
socioéconomique et a améliorer
les conditions de vie des citoyens.
Quant à la mise en œuvre de ce
programme, le premier magistrat
de la wilaya a tenu à confirmer,
dans son intervention, la disponibilité de tous les moyens nécessaires. Cependant, pour réussir la
gestion d'une enveloppe de cette
envergure, il faut impliquer d'une
manière effective, les élus locaux
qui, de leur côté, doivent jouer pleinement leur rôle et veiller à ce que
les choses soient faites en bonne
et due forme.
M’HAMED BAKEL
Ain Témouchent
Le paiement par poste des factures
d'énergie encore insignifiant
L
e mode de paiement des fac
tures d’énergie électrique et
gazière par voie postale au niveau de la wilaya d’Ain Temouchent
reste "insignifiant", a indiqué jeudi la
responsable de la communication
à l’antenne locale de la Société de
distribution d’Oran (SDO). En dépit
des campagnes de sensibilisation
et d’information initiées par la SDO
autour de ce mode de règlement des
factures visant à faciliter la tâche aux
clients, surtout ceux habitant dans
des quartiers éloignés des bureaux
de la société, le paiement par voie
postale n’a représenté, en 2013, que
17,54% des encaissements globaux
de l’antenne d’Ain Temouchent, a-ton précisé. Sur un montant global de
1.128.467.058 DA par la SDO, le paiement par poste n’a concerné qu’une
somme de 197.957.986 DA, a-t-on
ajouté. Ce mode de paiement a certes évolué depuis son lancement en
juin 2009, année qui a enregistré un
montant payé par poste de
52.589.823,98 DA sur un total de
493.615.314,30 DA pour atteindre
161.447.811,93 DA sur un total de
1.063.158.646 DA en 2012, mais il
"reste minime par rapport aux avantages offerts aux clients", a-t-on indiqué.
En 2010 et 2011, il a atteint respectivement 115.004.820 et 125.143.583 DA,
a-t-on rappelé. En nombre d’opérations effectuées au niveau des bureaux de poste dans ce cadre, ce
mode de paiement est passé de
24.743 en 2009 à 57.871 en 2011 et
72.192 en 2013. La wilaya d’Ain Temouchent compte 58 bureaux de
poste et six agences commerciales.
Inscrite dans le cadre de l’amélioration de la qualité de service et pour le
confort des clients, cette opération
s’effectue en étroite collaboration avec
"Algérie Poste". Ce règlement peut
s’opérer soit par espèces ou par chèque CCP. Un reçu mis par la SDO à
la disposition d'Algérie-Poste est remis au client, a-t-on expliqué.
Naâma
2.013 concessions agricoles a remettre aux jeunes
P
lus de 2.000 titres de con
cession pour la création
d’exploitation agricoles et
d’élevage sont fin prêts pour être
remis aux jeunes dans la wilaya de
Naâma, a-t-on indiqué à la direction des services agricoles (DSA).
Une superficie de 4.933 hectares a
été délimitée à travers les territoires des daïras de Naâma, Mekmène Benamar, Asla, Sfissifa, Ain-Sefra et El-Biodh, pour être attribuée,
à des fins d’exploitation en conces-
sion, au profit des jeunes, à raison
de 10 hectares par exploitant, a-t-on
précisé. Les services des domaines
de l’Etat ont procédé à la régularisation de la situation des terres ciblées,
après approbation du bureau national des études et de génie rurale
(BNEDER), a ajouté la même source, signalant que 1.115 cahiers de
charges ont été signés en vue de
permettre aux investisseurs, après
accord de l’Office national des terres agricoles (ONTA), d’accéder aux
prêts bancaires et lancer leurs pro-
jets. Une superficie de 50.896 hectares a été identifiée dans la wilaya
de Naâma pour la création de 93
périmètres agricoles et des exploitations d’élevage, à la satisfaction
des jeunes de la région, a-t-on souligné à la DSA. Le comité de wilaya
chargé de la mise en valeur par la
concession a procédé, dans le cadre du développement de l’investissement agricole et pastoral privé, à la mise à la disposition des
potentiels investisseurs privés
d’une surface de 27.000 hectares.
Plusieurs bijoutiers ont été escroqués
Une bande spécialisée dans la fabrication
de faux bijoux arrêtée à Mostaganem
U
ne bande de faussaire, composée
de 6 jeunes, âgés de 23 à 39 ans,
spécialisée dans la fabrication de
faux bijoux, vient d’être appréhendée par les
éléments de la sûreté de daïra de Bouguirat
en collaboration avec la police judiciaire de
Mostaganem. L'opération a permis de récupérer la quantité de 3 kilos de faux bijoux,
évalué à 620 millions de centimes, et la somme de 40 millions de centimes. C'est à la
suite d'une information parvenue aux services de sécurité faisant état de la présence
d'un membre de la bande, qui était déjà filé
depuis un bon bout de temps que l'opération
fut déclenchée. Le jeune malfrat a été appréhendé en flagrant délit. Il tentait d'écouler une
marchandise au niveau d'une bijouterie à
Bouguirat. D'ailleurs, il passera aux aveux et
dénoncera ses complices. Il s'agit de B.A.A.K
(34 ans), B.M (39 ans), Y.A (23 ans), K.A.S (28
ans), B.K.S (29 ans), B.M (33 ans), originaires de Zemmoura (Relizane) et Batna. L'arrestation de ce groupe a soulagé les bijoutiers de la région.
Malak M.
UNIVERSITE DE BECHAR
L'UGEL observe un sit-in
D
es centaines d'étudiants et étudiantes en banderoles, devant
l'entrée principale de l'université de Béchar, ont observé jeudi un
sit-in. Selon eux, ils protestent contre la négligence dans la gestion des résidences universitaires. Selon le communiqué remis à notre
rédaction, les protestataires qui s'adressaient aux responsables de la
DOU, exigent l'amélioration de leur vie dans les cités où ils ont noté
l'absence totale de la sécurité notamment chez les filles. Entre autres
parmi les revendications non satisfaites, ces étudiants demandent l'installation de la connexion internet "WIFI" qui est toujours inexistante et
aussi la mise en service de l'infirmerie avec la disponibilité de médecins en permanence. "Si toutes les revendications estudiantines ne sont
pas satisfaites, cette protestation pacifique prendra une autre tournure",
a-t-on précisé dans ledit communiqué.
M.ZINEDDINE
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FÉVRIER 2014
www.carrefourdalgerie.com
La Vie au Centre & à l’Est 09
Mila
Oued-Séguène (Mila)
Les présumés assassins
d'un jeune arrêtés par la police
Une commune
qui tarde à décoller
L
es enquêteurs de la sûreté
de wilaya de Mila viennent
d'arrêter les auteurs présumés de l'assassinat, en date du 17
février, d'un jeune âgé de 29 ans qui,
sous l’effet de l’alcool, a lardé la victime de coups de couteau au niveau
de la poitrine à la cité des 500 logements à Mila. Menée par l'équipe de
recherches judiciaire de la sûreté de
wilaya, l'enquête approfondie a permis d'identifier cinq individus âgés
entre 21 et 38 ans impliqués dans
ce crime, avons-nous appris de la
cellule de communication de ce
corps constitué. «Le 17 février, une
information est parvenue au centre des opérations de la sûreté de
wilaya, selon laquelle une personne a été victime de coups et blessures. Cette personne a été ensuite évacuée vers l'hôpital de la ville
où elle a succombé à ses blessures», lit-on dans le même communiqué. «L'équipe d’investigations
de la sûreté de wilaya de Mila a pu
identifier l'auteur de ce crime», a
ajouté la même source. La sûreté
de wilaya a également établi un
mandat de perquisition qui lui a
permis de se rendre au domicile
de l'auteur principal du meurtre (21
ans) et de récupérer l’arme du crime (le couteau utilisé dans cet assassinat) dissimulé dans son véhicule «Les cinq mis en cause de
ce crime ont été présentés à la justice le 20/02/2014», selon la même
source.
S.B.
Quartiers d'Alger Centre
Plus de 550 immeubles vétustes seront rénovés
P
lus de 550 immeubles d'ha
bitation de la commune d'Al
ger Centre ont été intégrés
dans le programme de réhabilitation du vieux bâti lancé par la wilaya
d'Alger avec un budget global à mobiliser de 3,617 milliards de dinars
dont une première enveloppe de 1
milliard DA a été dégagée, a annoncé mardi le président de l'APC, Hakim Bettache. "Le programme de rénovation de 557 immeubles dans
les quartiers d'Alger centre a été ficelé. Après délibération de l'APC, il
a été transmis à la wilaya pour exécution", a expliqué à l'APS M. Bettache. Etant pour beaucoup d'anciens
biens de l'Etat versés ensuite aux
OPGI ou des propriétés privées, ces
immeubles se situent dans toute la
circonscription administrative d'Alger Centre, notamment à Debbih
Cherif (Soustara), Ahmed Chaïb (exrue Tanger), Abane Ramdane, Larbi Ben M'hidi, Krim Belkacem, l'Avenue colonel Amirouche, Yahia
Benaiche, les Frères Benzine, à la
rue de la Liberté, les Frères Bellili
ou à la rue du Docteur Sadane (exTrollard), selon ce programme. La
réhabilitation porte sur la réfection
de l'étanchéité et de la toiture, la
consolidation des cages d'escaliers, le ravalement des façades et
la restauration du plancher, suivant
l'état de chaque immeuble concerné par cette opération, détaille M.
Bettache. La quasi-totalité des immeubles retenus dans ce plan de
réhabilitation sont appelés à connaître des travaux de ravalement
des façades complètement dégradées, à cause de l'absence d'entretien. Pour autant, l'intervention la
plus lourde aura lieu au 7, rue La
Fayette. Cet immeuble de 19 étages et de 140 logements nécessite
des travaux d'étanchéité, de consolidation des cages d'escalier et de
ravalement des façades pour un
montant prévisionnel de 70 millions
DA. "La loi ne nous permet d'intervenir dans le cadre bâti, qui n'est pas
la propriété de la commune, qu'en
cas d'urgence comme l'effondrement des balcons et des escaliers.
Pour prévenir ces cas, nous avons
arrêté ce programme dont la réalisation est à la charge de la wilaya",
a souligné M. Bettache. A la deman-
de des élus locaux, le wali d'Alger
a récemment instruit la direction de
l'aménagement et de la restructuration des quartiers (DARQ) d'associer les communes qui le souhaitent à l'opération de réhabilitation du vieux bâti se trouvant sur
leur territoire. Dix communes se
sont inscrites à cette opération en
mobilisant un budget global de
2,86 milliards DA qui seront versés au Fond spécial pour la réhabilitation du parc immobilier de la
wilaya, a indiqué la DARQ. Il s'agit
des communes d'Alger Centre (1
milliard DA), Oued Smar (500 millions DA), Bir Mourad Raïs (320
millions DA), Hydra et Dar El Beida (185 millions DA chacune), Bab
Ezzouar (161,5 millions DA), Rouïba (150 millions DA), Hussein Dey
(65,1 millions DA), Kouba (51 millions DA) et Chéraga (40 millions
DA). "La nature des travaux de réhabilitation et les sites sont au
choix des communes. L'exécution
des travaux est à la charge de la
DARQ", a expliqué la même source. En dehors de la participation
des APC, la DARQ dispose de son
propre programme, qui porte sur
la réfection de 565 immeubles
(11.049 logements) répartis en 38
sites (quartiers) situés dans 21
communes de la wilaya. Ce programme est en cours d'exécution
dans des sites relevant des communes de Bachdjarrah, Baraki,
Bourouba, Bouzaréah et Hydra. In-
terrogé sur le début des travaux de
rénovation des 557 immeubles d'Alger Centre, M. Bettache a indiqué
que la DARQ l'avait assuré que le
projet serait lancé dans les
meilleurs délais possibles. Plus
globalement, le programme de réhabilitation du vieux bâti dans la
capitale algérienne porte sur
55.302 logements, qui ont été identifiés par une étude de diagnostic
technique et socio-économique
réalisée en 2006. Cette étude avait
porté sur un parc de 13.690 immeubles (78.445 logements) répartis
sur les 14 communes du centreville d'Alger. Les projets de réhabilitation des immeubles se trouvant
sur les grands boulevards du cœur
de la capitale sont financés par le
ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la ville, tandis que ceux
des quartiers sont à la charge de la
DARQ, sur le budget de wilaya, ou
des APC. "La wilaya a sollicité le
ministère pour le financement de
cette opération de réhabilitation.
Une première enveloppe de cinq
milliards DA a été dégagée", a expliqué le directeur du logement de
la wilaya, Smail Loumi. Cette enveloppe servira à couvrir la rénovation d'immeubles de 7.200 logements sur les 11.810 logements
concernés à Alger Centre, Sidi M'hamed et El Mouradia par la première phase du programme de réhabilitation du vieux bâti de la wilaya
qui en compte cinq étapes.
L
a commune de Oued-Séguène, située aux
confins sud de la wilaya de Mila, n’arrive
toujours pas à décoller et s’extirper du marasme socio économique aigu dont elle pâtit depuis des décennies comme l’ont fait d’autres municipalités disposant de presque des mêmes
moyens et commodités de vie. Selon un septuagénaire issu de la région qui se souvient de OuedSéguène, «elle était plus dense en population et
plus attrayante que l’actuel chef lieu de Daïra (Téleghma) durant l’ère coloniale». Après l’indépendance, les villageois ont tout abandonné, eu égard
à la situation qui prévalait, pour aller vers d’autres
cieux plus cléments à la recherche d’une vie décente et meilleure. Mis à part la mise en exploitation, il y a près de 20 ans, de l’unique unité des
céramiques qui contribue, un tant soit peu, à atténuer l'acuité du chômage sévissant cruellement,
la commune de Oued Séguène qui s'étend sur
une superficie de 295,2 km2, n'a rien d'autre à se
mettre sous la dent en matière d'opportunités
d'emploi. Les signes du marasme socioéconomique qui affectent la population dans cette région sont d'autant plus palpables comme le laisse croire l'opinion locale qui s'accorde à dire que
la guerre de leadership, qui a prévalu au sein des
Apc qui se sont succédé a étouffé toute perspective de prise en charge des multiples demandes
citoyennes et de mise en œuvre des différents
programmes de développement local et, de ce
fait, a fini par enlever les dernières illusions aux
citoyens quant à l'espoir de voir se concrétiser
leurs nombreuses doléances. La localité est peuplée par 13 000 âmes et est délimitée par les
wilayas de Constantine et Oum El Bouaghi, respectivement au nord-est et à l'est. La commune
est accessible par le chemin de wilaya N°17 qui
relie Oued Séguène et Oued Athmania et le CW
N°101 reliant Oued Séguène et Ain Smara, dans
la wilaya de Constantine. L'agglomération est si
modeste et les équipements publics se comptant sur les doigts d'une seule main que la principale et unique artère carrossable abrite le siège
de l'APC, le minuscule centre de santé, le bureau
de poste et un petit quai à ciel ouvert faisant office
de relais pour voyageurs. Quelques estaminets
et deux à trois petites gargotes, qui ne payent pas
de mine (sur le plan hygiène s'entend), complètent le décor tristounet de la localité qui, depuis
son accession au rang de commune en 1984,
peine à sortir de l'ornière du sous-développement.
Questionné à propos du chômage endémique qui
y sévit, de l'inexistence effarante de l'investissement privé et de la rareté d'équipements publics
importants, un riverain de la commune répondra
par une interrogation pleine de métaphores : Et
qui viendra investir dans ce coin perdu ? Sachant
que la ZAC, qui est restée sinistrement inoccupée des années durant, dénote le marasme économique de la localité. Plusieurs dizaines de diplômés universitaires viennent chaque année
grossir les effectifs des chômeurs. Les plus audacieux et entreprenants de ce potentiel de jeunesse laminée par le désespoir s'en iront chaque
jour faire de la débrouillardise au niveau du marché de gros de Chelghoum Laïd, alors que plusieurs autres affluent vers cette ville dans le seul
but de tuer l'ennui et de chasser la peine qui y
sévit. En dépit des opportunités économiques non
négligeables qu’elle offre, les projets de développement local ne sont jamais affectés dans
cette région qui continue, selon notre interlocuteur, de faire les frais d'une vision sélective des
pouvoirs publics qui privilégient le Nord par rapport au Sud. L'AEP ne se porte pas mieux non
plus. Alimentée à partir de deux forages, la population d'Oued-Séguène attend d’être secourue par
le transfert des eaux de Béni Haroun pour pallier
les larges déficits d'eau potable.
S.B.
10
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
La vie à Chlef
www.carrefourdalgerie.com
Par B.REDHA
Service public
Une commission des
retrais de permis de
conduire au niveau de
chaque daïra
S
ur ordre du wali, M.Aboubakr Essedik Bous
setta, il n’est plus désormais du ressort de
la commission de wilaya d’examiner les dossiers de permis de conduire, tout a été décentralisé pour un rapprochement plus ample de
l’administration des citoyens, d’habitude les citoyens devant comparaître devant la commission
chargée d’examiner les dossiers des conducteurs assujettis à un retrait de leurs permis de
conduire, étaient obligés de se déplacer au niveau du chef lieu de wilaya où siège la commission de retrait de permis de conduire et au niveau duquel des centaines de personnes se présentaient tôt le matin pour espérer passer devant la commission le plus vite possible, certains
y était contraints d’attendre des heures et des
heures pour voir leur tour arriver. Grâce à une
décentralisation de cette commission au niveau
des 13 daïras sur ordre du wali, non seulement
les procédures de passage devant la commission seront allégées mais diminuera les contraintes et les tracasseries du déplacement ainsi que les absences de leurs postes de travail
lors de sa convocation devant la commission.
Eph de mazouna (relizane)
Acte contre nature sur
un enfant âgé de 10 ans
L’auteur écope de 05
ans de prison ferme
A
l’ouverture de la session criminelle de
la cour de Chlef, les juges ont traité
deux affaires de viol sur enfant, les auteurs
sont tous de la wilaya d’Aïn-Defla qui est
toujours rattachée juridiquement à la wilaya de Chlef, la première affaire avait trait,
l’on se rappelle avoir rapporté, à la une, les
faits dans notre édition de Mercredi 19 Février, un sadique abusa bestialement du fils
de son voisin âgé de 08 ans, il a été condamné à 08 ans de réclusion criminelle. La
deuxième affaire est pareille à la première,
un certain 28 Août 2013, C.M, l’accusé, âgé
de 31 ans demeurant à Djendel dans la wilaya d’Aïn-Defla, profita de l’absence des
membres de sa famille pour attirer dans sa
chambre, K.A.K, un enfant âgé de 10 ans à
peine, de surcroît, son voisin de palier, il
abusa de lui. Jugé, avant-hier, C.M qui a tout
nié malgré que l’enfant l’ait parfaitement
reconnu et que le certificat médical du médecin légiste y fit foi d’un viol, la cour après
que le ministère public ait tranché pour une
réclusion criminelle pour 15 ans de prison
fermes, le goujat ne sera finalement condamné qu’à 05 ans de prison fermes.
Des malades d’Aïn-Merane
interdits strictement d’accès!
L
’hôpital où qu’il soit est à no
tre humble connaissance, un
lieu de soins à toute personne soit-elle de Mazouna ou de tout
autre contrée du pays et encore plus
pour les voisins d’à côté, car pour
les pouvoirs publics en matière de
gouvernance l’amélioration de la relation de proximité avec les citoyens
est la plus privilégiée d’où pour donner corps et substance à la politique
d’amélioration de la gouvernance
qu’elle s’est assignée et qui requiert,
par essence, des efforts constants
et soutenus pour que tout algérien
où qu’il aille trouve les soins qu’il demande Cela dit, les citoyens de la
commune d’Aïn-Merane dans la wilaya de Chlef sont outrés par le comportement des responsables de
l’EPH de Mazouna dans la wilaya de
Relizane qui ont interdit l’accès à tout
malade de la commune d’Aïn-Merane qui se trouve pourtant à moins de
15 km de Mazouna. C’est scandaleux et cela à un moment où le ministre de la santé, de la population et
de la réforme hospitalière à mis un
accent particulier sur la disponibilité
des soins pour tous, la preuve des
citoyens en l’absence de certaines
spécialités médicales au niveau de
la wilaya de Chlef vont se faire soigner à Alger, Blida, Oran et même à
Constantine sans jamais être refoulés. Au niveau du chef lieu de com-
mune d’Aïn-Merane, un hôpital de 60
lits est en cours de réalisation, une
fois achevé cet hôpital répondra aux
besoins des citoyens de toutes les
régions y compris les citoyens de la
région de Mazouna car un établissement quel qu’il soit est «Min
Echaab oua ila Chaab».
Association «El- Meftah» de protection de l’enfance
Une excursion pour 50 élèves
de Béni-Bouateb vers le parc d’attraction de Chorfa
E
n cet hiver, la commune rurale
de Béni-Bouateb est devenue le
pôle de la solidarité des citoyens
envers les familles démunies, les malades et les enfants de cette commune,
perchée au pied de l’Ouarsenis, qui est
sans conteste la plus démunie de toutes les communes. Les gens charita-
bles, les associations de bienfaisance,
les médecins sans frontière, radio Chlef,
la direction de l’action sociale et le wali,
tous n’ont ménagé aucun effort pour venir
en aide à toute la population de BéniBouateb même des associations hors
wilaya ont répondu à l’élan de solidarité
envers les familles de Béni-Bouateb.
Avant-hier, par une journée ensoleillée,
l’association «El-Meftah» de protection
de l’enfance s’est distinguée par l’offre
d’une excursion par bus de 50 élèves
des écoles primaires vers le parc d’attraction de Chorfa sis au niveau du chef
lieu de wilaya de Chlef, le Carrefour d’Algérie qui était parmi ses enfants a pu
constater que ce geste venant de l’association «El-Meftah» était pour ces enfants un événement qui les a beaucoup
émerveillé, la grande roue, le petit train,
le manège, le tourniquet, les balançoires, ils riaient, couraient, une journée
formidable qui leur a permis d’oublier
leur patelin pour un jour.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
SPORTS 11
www.carrefourdalgerie.com
Manchester City
Nasri croit encore en une
qualification face au Barça
S
amir Nasri estime que
Manchester City est en
core en mesur squalifier
pour le 1/4 de finale malgré la
défaite à l’aller contre Barcelone.
Samir Nasri et Manchester ne
comptent pas lâcher prise
après la défaite 2-0 sur leur terrain face au FC Barcelone. La
tâche s’annonce complexe au
Camp Nou pour les hommes
de Manuel Pellegrini, mais l’international Français veut s’appuyer sur les imposantes victoires obtenues cette saison
face au grosses équipes : « Ce
n’est pas fini. Avant la confrontation, nous l’avons dit, c’est un
match de 180 minutes, et nous
pouvons faire comme Valence
et les battre à la maison. Nous
allons nous battre jusqu’à la fin.
Nous croyons en nous. Au début de la saison, nous avons
gagné à Munich. Nous avons
gagné face à Manchester United, contre les Spurs, et par de
gros scores.»
Pour battre les Catalans, Manchester City pourra compter sur
le retour de Sergio Aguero. Sa-
Toujours en course pour le titre en Premier League et ainsi donc pour la Ligue des champions,
Liverpool cherche déjà à se renforcer en vue de la
saison prochaine. Les Reds seraient notamment
intéressés par Dani Parejo. Le milieu de terrain du
FC Valence est en contact très avancé avec le club
anglais. Valence réclame 7 millions d’euros pour
son Espagnol de 24 ans.
Vidic à l’Inter à 90% !
mir Nasri le sait, l’attaquant argentin sera une arme offensive
redoutable et qui sera forcément très utile à City, si exploit il
y avait : «Oui, nous pouvons le
faire. Ce sera un match ouvert,
ils ne resteront pas derrière à
défendre. Sergio Aguero sera
également de retour, nous serons en meilleure forme, alors
Le meilleur entraîneur de l’année
2013 Jupp Heynckes a dit toute
son admiration pour Lionel
Messi, le mettant même à
égalité avec Maradona et
Pelé. Cristiano Ronaldo
est bien le Ballon d’Or
2013, mais n’est pas forcément considéré par
tous comme le meilleur
joueur du monde. Même
si Jupp Heynckes reconnait que le Portugais est «un
joueur absolument unique»,
son admiration pour Lionel Messi
le pousse même à le comparer aux légendes Diego Armando Maradona et Pelé: «Messi a balayé toute
la concurrence pour le Ballon d’Or lors des dernières années.
C’est un génie, et il est certainement sur un pied d’égalité avec
Maradona et Pelé» a ainsi déclaré l’ancien entraîneur du Bayern
Munich sur le site officiel de la FIFA.
Coupe du Roi
La finale Real-Barça avancée au 16 avril
L
Cible des dirigeants mancuniens depuis quelques
semaines, Toni Kroos semble être la priorité de
Manchester United. Selon le Daily Mail, l’entraîneur
des Red Devils David Moyes serait prêt à mettre
60 millions pour convaincre le Bayern Munich de
lâcher le milieu de terrain, observé par le coach
écossais lors de la victoire du Bayern (2-0) à Londres contre Arsenal.
Liverpool veut Parejo
Heynckes compare Messi
à Maradona et Pelé
a finale de la Coupe du
Roi entre le Real Madrid
et le FC Barcelone, initialement prévue le samedi 19
avril, se jouera en fin de compte le
mercredi 16 à Valence, a annoncé
jeudi la fédération espagnole de
football (RFEF).
«La finale de la Coupe de S.M. le
Roi se jouera le mercredi 16 avril
à 21h30 au stade Mestalla de Valence», a fait savoir la RFEF dans
un communiqué au terme d’une
réunion entre dirigeants des deux
clubs et de la fédération. La date
initialement retenue ne convenait
pas aux deux rivaux, qui souhaitaient semble-t-il bénéficier de davantage de temps de récupération
Kroos, priorité de
Manchester United
dans le cas où ils seraient qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des champions, dont les
matches aller sont prévus les 22
et 23 avril. Le 16 avril, le Barça jouera sa quatrième finale de la Coupe du Roi en six saisons: il a
connu deux succès (2009, 2012)
et une défaite, en 2011, contre
le Real Madrid (1-0 a.p.). Pour
le septième clasico Real-Barça de l’histoire des finales de
la coupe nationale espagnole,
le club catalan briguera un 27e
triomphe dans cette compétition, que le Real Madrid, finaliste malheureux en 2013, a pour
sa part déjà remportée à 18 reprises.
pourquoi pas y croire parce que
Sergio va faire de grandes différences.»
Mourinho veut
Zanetti à Chelsea
Selon la presse italienne,
José Mourinho aimerait attirer Javier Zanetti à Chelsea.
Il lui proposerait un contrat
d’un an comme joueur, puis
une reconversion dans le
staff.
Et si au bout de 19 ans de
bons et loyaux services, Javier Zanetti venait à quitter l’Inter de Milan l’été prochain. Le
défenseur argentin ne partirait pas en retraite, malgré
ses 40 ans, mais à Chelsea
pour y retrouver son ancien
entraineur José Mourinho.
En effet, selon la presse transalpine, le technicien portugais serait très heureux à
l’idée de pouvoir compter sur
ce chevronné défenseur.
D’abord comme joueur, puis
en tant que membre du staff
technique. Même s’il est très
attaché à la ville lombarde,
Zanetti ne verrait pas d’un
mauvais œil cette expérience dans la capitale anglaise.
Affaire à suivre.
Nemanja Vidic (32 ans, 17 titularisations en Premier League cette saison) a récemment annoncé
que cette saison serait sa dernière avec Manchester United. En fin de contrat en juin, le défenseur
central est proche d’un accord avec l’Inter Milan.
«Je peux seulement dire que c’est fait à 90%», a
annoncé le nouveau président du club lombard,
Erick Thohir. L’international serbe porte les couleurs de MU depuis 2005.
Premier but d’Osvaldo
avec la Juventus
Pablo Osvaldo, l’attaquant italo-argentin, a marqué ce jeudi son premier but avec la Juventus de
Turin, lors du match de Ligue Europa contre Trabzonspor. Arrivé en janvier dernier de Southampton, Pablo Osvaldo a enfin réussi à débloquer son
compteur buts avec la Juventus. L’international
azzuro a marqué à la 16e minute du match de la
Vieille Dame contre Trabzonspor (16es de finale
de Ligue Europa). Idéalement servi par Carlos Tevez, il a trompé le gardien adverse d’une frappe
sèche et à ras de terre. C’est son deuxième but
sur la scène continentale après celui marqué contre l’AEK Athènes lorsqu’il évoluait à l’AS Roma.
Dortmund regarde du côté
de l’Inter
Alors que le Borussia Dortmund craint de perdre
plusieurs de ses pépites lors du mercato estival,
les dirigeants du BvB sont déjà la recherche d’éventuels remplaçants. Ainsi, selon Sports News, les
Allemands s’intéresseraient de très près au milieu offensif de l’Inter Milan Ricardo «Ricky» Alvarez. Le jeune Argentin de 25 ans a disputé vingt
rencontres cette saison pour quatre buts inscrits.
Le Barca mis en examen
pour «délit contre le Trésor public»
S
uite aux rebondisse
ments de l’affaire sur
le transfert de Neymar, le FC Barcelone est officiellement mis en examen
pour «délit contre le Trésor
public».
Comme annoncé hier, le FC
Barcelone est mis en examen suite à l’affaire sur le
transfert de Neymar qui
avait contraint le président
Sandro Rosell à démissionner il y a quelques semaines. D’une source judiciai-
re citée par l’AFP, c’est un
juge de l’Audience nationale de Madrid qui instruit une
plainte conre l’ancien président du Barca.
Pour rappel, Sandro Rosell affirmait que le prodige brésilien Neymar avait été acheté
pour un montant de 57 millions d’euros quand El Mundo
révélait que la transaction
s’élevait en réalité à 95 millions.
«Le juge Pablo Ruz met en
examen le FC Barcelone pour
un délit contre le Trésor public en lien avec le transfert
du joueur brésilien» annonce
la source judiciaire dans des
propos relayés par l’Agence
France Presse.
Accusé dans un premier
temps par un socio du club
pour «appropriation indue», Sandro Rosell est
désormais visé au même
titre que la situation fiscale du club catalan qui fera
l’objet «d’une série d’actes
d’enquête» pour l’éclairer.
12
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
Privés de cinq éléments entre blessés et suspendus
MCO : Profiter des
problèmes du CSC
Seïf-Eddine R.
Sans Eudes Dagoulo et Seddik
Berradja, suspendus après les
cartons reçus face à la JSK en ¼
de finale de la coupe, Heriet, Saïdi
et Bourezama, encore convalescents, le Mouloudia d’Oran tentera de profiter de la grave crise qui
secoue le Chabab de Constantine pour y réussir un bon résultat
qui lui permettra de retrouver un
peu de sérénité en perspective du
dernier tiers de la compétition.
Pour son second déplacement de
suite après celui de la Kabylie
mardi, Omar Belatoui aura fort à
faire. Avec une équipe amoindrie
de cinq de ses principaux titulaires, l’entraîneur des « Rouge et
Blanc » tentera un coup de force
dans l’antique Cirta. Plus que la
démobilisation médiatisée des
Sanafirs, qui enragent contre
leurs joueurs, leur staff technique
et leurs dirigeants après leur humiliante élimination en ¼ de finale de la coupe face aux amateurs
de la JSM Chéraga, le driver oranais compte surtout sur un nouvel état d’esprit de son groupe
pour enfoncer encore plus les
coéquipiers du tandem Madjid
Benatia-Sebbah Zine El-Abidine.
Le retour de Djamel Bouaïcha
constitue, d’ailleurs, l’une des ar-
Feghouli marque en 16e
d’Europa League
Sofiane Feghouli une fois de plus
décisif, en match des seizième de
finales aller, Valence, se déplaçait
à Nicosie pour y affronter le dynamo de Kiev, la rencontre ayant été
délocalisée suite aux évènements
qui sévissent dans la capitale
ukrainienne.
Valence a très bien négocié cette
première manche s’imposant par
deux buts à zéro. Pourtant les coéquipiers de Feghouli qui a commencé la partie sur le banc, ont
dû attendre la 79e minute pour
que Vargas délivrent les Espagnols. Sofiane Feghouli entré
e n
jeu à la 67e minute
doublera la mise à la
90’+1 suite à une passe de Pereira qui trouve l’international algérien qui tire vers le but
mais son ballon est
contré par le défenseur
ukrainien qui prend à
contre-pied son gardien.
Quelques minutes plus
tard en toute fin de temps
additionnel, Feghouli tente encore une fois sa
chance mais le cadre
lui échappe, en vingtcinq minutes, Sofiane
aura montré qu’il est
pleinement en confiance.
mes mouloudéennes au stade
Hamlaoui, lui sur lequel l’espoir
de tous les supporters repose
pour mettre fin à cette stérilité offensive qui dure depuis cinq longues rencontres et 450 minutes
de jeu.
Ce constat, bien qu’amer, obligera quand même Belatoui à aligner
les
mêmes
attaquants
aujourd’hui avec l’espoir de voir
le trio Hichem Cherif-Mohamed
Benyettou-Farès Amrane se révolter, malmener la défense clubiste
et offrir au MCO des espoirs de
croire en une possible et tellement espérée fin de saison en
roue libre.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
SPOR
TS
SPORT
www.carrefourdalgerie.com
Mondial 2014
Curitiba reconfirmée
comme ville hôte
La commission spéciale créée par le Ministère brésilien du Sport
suite à une réunion d'urgence le 21 janvier 2014, composée de
représentants de l'Atlético Paranaense, de l'État du Paraná et de la
ville de Curitiba, a réussi ces dernières semaines à élaborer un
plan de rétablissement complet qui comprend notamment la résolution des difficultés financières. Par cette approche collective, la
commission est arrivée à la mise en œuvre de mesures immédiates pour faire avancer les travaux comme il est nécessaire à l'Arena
da Baixada.
Sur la base des garanties financières qui viennent d'être fournies
par les autorités locales et l'Atletico Paranaense pour les travaux
dans le stade et les structures complémentaires, suite également à
la dernière évaluation des experts techniques du Comité Organisateur Local (COL), de la FIFA et du gouvernement fédéral, Curitiba a
été reconfirmée aujourd'hui comme ville hôte de la Coupe du Monde de la FIFA 2014™.
"Il est essentiel que les travaux se poursuivent au rythme nécessaire et qu'un effort collectif se poursuive de la part de toutes les parties
impliquées à Curitiba. C'est une course contre la montre. Il ne reste
plus beaucoup de temps et une surveillance régulière est nécessaire, mais nous comptons sur la responsabilité engagée par l'Atlético Paranaense, la ville de Curitiba et l'État du Paraná", a expliqué
le Secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke.
Les travaux à l'Arena da Baixada vont donc s'intensifier, avec un
minimum de 1 500 ouvriers sur le site et comme objectif ferme une
livraison la mi-mai.
"Nous sommes très heureux que le plan en trois mesures fonctionne et que les différentes parties impliquées à Curitiba travaillent
désormais ensemble, au même rythme et dans la bonne direction.
Il est très encourageant de voir que de gros progrès ont été réalisés
depuis notre dernière visite. C'est une ville qui vit et respire le football", a déclaré Luis Fernandes, Vice-ministre brésilien du Sport et
coordinateur exécutif au sein du gouvernement pour la Coupe du
Monde de la FIFA.
"Il y a encore beaucoup à faire, mais nous avons toujours eu confiance en Curitiba pour être à la hauteur de la tâche. Les mesures
nécessaires sont mises en œuvre pour terminer le stade dans les
délais et pour que celui-ci puisse être testé à temps, mais une
surveillance étroite sera absolument nécessaire, car il n'y a plus de
temps à perdre. Bientôt, l'heure viendra de planifier les événements
tests et de régler les derniers détails opérationnels pour le tournoi",
a déclaré Ricardo Trade, Directeur du COL.
La ville a confirmé que l'appel d'offres pour les structures complémentaires avait été lancé ce mardi 18 février 2014, ce qui représente un autre jalon important vers une organisation réussie de la Coupe du Monde de la FIFA à Curitiba.
L’Algérie évoluera le 26 juin prochain face à la Russie pour le compte de la troisième journée du groupe H à l’Arena de Baixada de
Curitiba.
La FAF satisfaite de l’avancement
du centre de Sorocaba
La délégation de la Fédération algérienne de football (FAF), en visite
au Brésil depuis jeudi dernier, a « noté l’avancement encourageant
» des travaux dans le complexe RC Sport à Sorocaba (100 km de
Sao Paulo), qui sera le camp de base de l’équipe nationale lors de
la coupe du monde 2014 (12 juin-13 juillet).
Une délégation de la FAF conduite, par son vice-président Djahid
Zefzef et le directeur des équipes nationales Walid Sadi, ont visité le
camp de base de l’équipe nationale pour le mondial, précise la FAF
mercredi sur sa page officielle facebook. Au cours d’une première
visite au niveau de ce complexe, effectuée en décembre dernier, la
FAF avait émis des réserves sur le retard accusé dans la construction d’un hôtel. Composée de sept personnes, représentant les
différentes commissions de la FAF, la délégation a fait auparavant
une halte dans les trois villes (Belo Horizonte, Curitiba et Porto Alegre), devant abriter les matchs de l’Algérie lors du premier tour du
mondial. Les membres de la délégation assisteront à partir de ce
mercredi à Florianopolis aux différents ateliers (workshop) initiés
par la Fédération internationale de football (FIFA), prévus sur deux
jours et conçus pour expliquer aux 32 nations qualifiées pour le
mondial l’organisation de la compétition sur le plan réglementaire.
Jeudi, la même ville abritera la séance du conseil d’administration
du comité d’organisation local (COL) du mondial.
www.carrefourdalgerie.com
Ligue 1 (20ème journée)
Titre et maintien: même combat !
Seïf-Eddine R.
Avec des affiches aussi aguichantes qu’indécises, des duels déterminants aussi bien pour les
places au soleil que pour éviter
les méandres de l’obscure zone
interdite, cette vingtième journée
promet énormément. En tête d’affiche bien sûr, l’indémodable derby de la capitale entre le Mouloudia et l’USMA.
A six longueurs du voisin de Soustara, leader incontesté, le Doyen
sait pertinemment que seul un
succès lui permettra de croire encore aux possibilités d’être sacré
en fin de parcours. L’USMA n’ignore guère, de son côté, qu’une victoire à Tchaker reléguerait son rival éternel à neuf longueurs et lui
ouvrira grandes les portes du titre. Privés des services de l’expérimenté trio Bouguèche-GhaziBachiri, le MCA se présentera
amoindri, tout comme l’USMA à
laquelle manquera Bouchama. A
Tizi-Ouzou, toujours entichée de
sa qualification aux demi-finales
de la coupe d’Algérie, la JS Kabylie accueillera le Chabab de Belouizdad avec comme objectif primordial une victoire qui permettra
aux poulains d’Azzedine Aït Djoudi de rester dans le sillage des
autres prétendants. Et si le gardien Asselah et les défenseurs
Benlamri et Mekkaoui ont fait des
heures supplémentaires chez le
kinésithérapeute du club pour
pouvoir être prêts aujourd’hui, les
attaquants Messaâdia et Zaâbiya,
tout comme le milieu Sedkaoui
seront les grands absents de ce
classique du football algérien face
à un Chabab de Belouizdad qui
jettera toutes ses forces dans cette très importante bataille pour le
maintien.
Privé de son maître à jouer Amar
Ammour, en convalescence après
avoir subi une opération chirurgicale, le CRB comptera toutefois
sur son duo Rebbih-Bougy. A Sétif, le choc entre l’Entente et l’ASO
Chlef attirera certainement la grande foule. Sans Ghoul, Lamri et
Bouchar, l’ESS est déterminée à
confirmer, sur son terrain fétiche
du 8-mai 1945, ses excellents résultats en extra muros afin de continuer à rêver d’un troisième titre
consécutif. Toujours privée de
Samir Zaoui, l’ASO comptera surtout sur la science tactique de son
mentor Meziane Ighil pour créer
l’exploit à Sétif et certifier sa force
de caractère face aux grands du
championnat.
Non loin de là, à Constantine plus
précisément où le Chabab vit des
heures difficiles après le traumatisme de l’élimination en coupe
face à Chéraga, le Mouloudia
d’Oran, également stoppé en ¼
de finale de l’épreuve populaire,
tentera de réussir un hold-up qui
le relancera d’autant plus que,
toujours sur les nerfs, les Sanafirs comptent boycotter leur équipe ce week-end. Au moment où
l’USM El-Harrach s’appliquera
dans son antre du 1er novembre
pour prendre le meilleur sur un
Mouloudia d’El-Eulma encore
assez fragile hors de ses bases, la JS Saoura aura à cœur
de confirmer son regain de forme sous la conduite du Français Alain Michel à travers un
succès sur un Chabab d’AïnFakroun qui n’est pas encore
descendu de son nuage après sa
qualification historique aux ½ finales de la coupe.
Et si entre le Mouloudia de Béjaïa
et le RC Arba, la partie d’échec
entre Abdelkader Amrani et son
ancien joueur Si Tahar Cherif ElOuazzani vaudra le détour, le choc
des bas fonds entre le Ahly de
Bordj Bou-Arréridj et la JSMB déterminera assurément l’identité
d’un futur relégué en Ligue 2, tant
le perdant de cette confrontation
réduira quasiment à néant ses
chances de survie parmi l’élite.
PROGRAMME
JSK/CRB ........................................................... BENOUZA - OMARI - BOUHASSOUN - BESSIRI
CSC/MCO ......................................................... AOUINA - BENAISSA - CHENAOUA- MESSAGER
JSS/CRBAF ...................................................... ZERROUKI - AYAD - HELLAL - SAHRAOUI
MCA/USMA ........................................................ BICHARI- GOURARI - BOUROUBA -BOUZERAR
USMH/MCEE .................................................... ABID CHAREF- BITAM - TAMEN- BAHLOUL
MOB/RCA .......................................................... HAIMOUDI- ETCHIALI - BENMANSOUR- BOUSSTER
CABBA/JSMB .................................................... GHORBAL - SERRADJ - REZGANE - CHENANE
ESS/ASO ........................................................... MIAL - SALAOUADJI -SEMSOUM - BEKOUASSA
Le MCA et L'USMA se partageront
équitablement, un quota de 35.000 places
35.000 billets seront mis en vente par la direction de l'OPOW Mustapha-Tchaker à Blida à l'occasion
du derby algérois MCA-USMA, prévu samedi prochain (16h00) pour
le compte de la 20e journée de
Ligue 1, a indiqué une source proche de la direction des Rouge et
Noir.
Un quota qui sera réparti équita-
blement entre les deux galeries,
qui auront donc droit à 17.500 places chacune.
La même source ajoute que les
billets seront mis en vente le matin du match, à partir de 8h00,
dans des guichets séparés, pour
éviter toute confusion.
Les supporters de l'USMA devraient bénéficier des tribunes
situées du côté Nord, au moment où leurs homologues du
MCA auront droit aux gradins
situés du côté opposé du stade.
Le match sera dirigé par l'arbitre
international, Mohamed Bichari,
qui sera assisté de Gourari et
Bourouba, alors que le 4e arbitre
est Bouzerar, a indiqué la LFP sur
son site officiel.
Le grand derby algérois, prévu à
16h00, sera retransmis en direct
sur le petit écran.
A la veille de cette 20e journée de
Ligue 1, l'USMA partage le fauteuil
de leader avec l'ES Sétif avec 39
points chacune, alors que le MCA
pointe à la troisième place, avec
33 points.
13
Tansfert de Bounedjah
à l'ES Sahel
L'USM El
Harrach saisira
la FIFA
L'ultimatum fixé par l'USM El
Harrach à l'ES Sahel (L 1, Tunisie) pour le paiement de la
dernière tranche du transfert
de l'attaquant Baghdad Bounedjah vers la formation de
Sousse expire ce jeudi et le
club de la Ligue 1 algérienne
compte saisir la Fédération internationale de football (FIFA)
"dès la semaine prochaine",
selon son président, Djaâfar
Bouslimani.
"Les dirigeants de l'ES Sahel
se sont engagés à payer la
dernière tranche du transfert
de Bounedjah aujourd'hui (jeudi), mais jusque-là, nous
n'avons encore rien vu venir", a
déclaré à l'APS, le premier responsable du club banlieusard
de la capitale.
"S'ils ne tiennent pas leur promesse, nous saisirons la FIFA
dès le début de la semaine
prochaine", a-t-il averti.
La formation tunisienne doit
s'acquitter de la somme de
50.000 euros, représentant la
deuxième et dernière partie du
montant du transfert de Bounedjah, qui avait atterri à l'ESS
lors de l'intersaison.
Les Harrachis, las d'attendre le
versement de cette somme
dans leur compte bancaire,
avaient menacé, il y a quelques
jours, de déposer plainte
auprès de la structure footballistique mondiale, mais ils ont
vite été rassurés par leurs homologues tunisiens qui se
sont engagés à régler cette affaire dans les meilleurs délais.
Coupe de la CAF
Des arbitres algériens
pour le match MK
Etanchéité (Congo)Ismailia
La Confédération africaine de
football (CAF) a désigné des
arbitres algériens pour diriger
le match MK Etanchéité (Congo) et Ismailia (Egypte) prévu
entre le 28 février et le 2 mars
prochain, en 1/16e de finale
aller de la Coupe de
Confédération.La rencontre
sera officiée par Mokhtar Amalou assisté de ses deux compatriotes Mokrane Gourari et
Mohamed Seradj. Mohamed
Bennouza, lui, sera le quatrième arbitre.L'Algérie est représentée dans cette épreuve par
le CS Constantine, qui affrontera lors du prochain tour les
Red Lions du Libéria, après
avoir éliminé Ngilak (Niger)
lors du tour préliminaire.
14
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
SPORTS
CAN 2014 DAMES
Maroc- Algérie
le 1er mars à
Rabat
Le match retour entre le Maroc et
l'Algérie comptant pour le premier
tour qualificatif au Championnat d'Afrique des Nations- Dames de football
CAN-2014, se déroulera le 1er mars
à Rabat.
Au match aller, disputé le 14 février
au stade Omar Hamadi (Bologhine),
l'équipe algérienne dirigée par Azzedine Chih s'était imposée sur le score de 2 à 0. Les deux buts ont été
inscrits par Naima Bouhani-Benziane (12 et 56).
En cas de qualification, la sélection
algérienne affrontera le vainqueur de
la double confrontation entre l'Egypte et la Tunisie. Au match aller, disputé au Caire, les Tunisiennes avaient
gagné sur le score de 3 à 0.
Le Championnat d'Afrique des Nations CAN-2014, dont la phase finale
aura lieu en Namibie du 11-24 octobre, est qualificatif pour la Coupe du
Monde 2015 au Canada.
Plusieurs blessés
dans des heurts entre
supporters de foot et
police en Egypte
www.carrefourdalgerie.com
Championnat de ligue 2 (20ème journée) :
Le leader tombe à Médéa, la bonne
opération du NAHD et du WAT
Le leader de la ligue2, l’USM Bel Abbés
a été battu hier à Médéa par l’Olympique local. Les hommes de Neghiz ont
renoué avec le succès après sept
matchs sans la moindre victoire en s’imposant sur le score d’un but à zéro face
à l’USMBA.
L’unique but de ce match a été l’œuvre
de Benchergui sur penalty. Le choc de
cette 20ème journée de championnat
de ligue2 entre l’US Chaouia et l’ASM
Oran s’est soldé sur le score de parité
de deux buts partout. Les hommes de
Mouassa sont revenus de loin lors de
ce match après avoir été menés par deux
buts à zéro. Khiat et Youssef Khoudja
avaient ouvert le score pour la formation de Chaouia. Mais les Asémistes
sont revenus dans le match en inscrivant deux buts durant la dernière demiheure de cette rencontre par Benkablia
et Belalem. Ce résultat permet à l’ASMO de revenir à égalité de points avec
l’USM Blida qui a été battue à Boussaâda par l’ABS sur le score d’un but à
zéro.
L’unique but de ce match a été l’œuvre
de Nouara sur penalty. Le WA Tlemcen
et le NA Hussein Dey ont été les grands
bénéficiaires de cette 20ème journée
de championnat de ligue2. Les gars de
la ville de Zianides se sont imposés sur
le score de deux buts à zéro face au MC
Saïda. Les deux réalisations du Widad
ont été l’œuvre de Sidhoum et Zerguine. Ce match a connu l’expulsion du
joueur du Mouloudia de Saida, Hedjari.
Le NAHD, pour sa part, a profité de la
mauvaise situation de l’ESM pour aller
décrocher un précieux succès sur le
score de deux buts à un. Les buts des
Sang t Or ont été l’œuvre de Hemani et
Slimani. Belahouel a réduit le score pour
l’ESM. Ce dernier se dirige vers la division deux amateurs. Le NAHD et le WAT
reviennent dans la course pour l’accession puisqu’ils partagent désormais la
5ème place au classement avec un total de 32 unités. Le MSP Batna a réussi
l’essentiel face à l’AB Merouana en
s’imposant sur le score de deux buts à
un. Ce match a été une histoire de pe-
nalty puisque ses trois buts ont été
marqués sur des penalty. Guerab a inscrit les deux buts du Mouloudia de Batna. Boukhenchouche a réduit la marque pour team. Le match qui a opposé
l’AS Khroub à l’USM Annaba n’est pas
allé à son terme. Les Khroubis menaient
au score six buts à zéro. L’attaquant,
Ouhadda s’est illustré de forte belle
manière en inscrivant un triplé. Les trois
autres buts de l’ASK ont été l’œuvre de
Dib, Lahcene et Djahel. Toutefois, l’arbitre de ce match s’est retrouvé contraint de siffler sa fin à la 50’ après que
l’équipe d’Annaba s’est retrouvée avec
six joueurs seulement sur le terrain suite à l’expulsion de Zemouchi et Debous,
ainsi que la blessure de trois autres
joueurs tels que Loucif, Krites et Moussa.
Islem M.
RÉSULTATS :
USC .............................. 2 ...................... ASMO .........................................
MSPB ............................ 2 ...................... ABM ............................................
ESM .............................. 1 ...................... NAHD ........................................
WAT ............................... 2 ...................... MCS ..........................................
ABS ............................... 1 ...................... USMB ........................................
OM ................................ 1 ...................... USMBA ......................................
ASK 6 – USMAn 0 ......... (match arrêté à la 50’)
USMMH – CAB (se jouera aujourd’hui)
2
1
2
0
0
0
ESM
Encore un changement dans
le staff technique
Plusieurs personnes ont été blessées jeudi soir dans des heurts entre des supporters du club de football égyptien Ahly et les forces de la
police dans un stade du Caire, où
Ahly a battu le Sfaxien de Tunisie 3 à
2, remportant la super coupe d'Afrique.
"Les supporters d'Ahly se sont bien
comportés pendant le match jusqu'à
ce qu'ils se servent d'un peu trop de
feux d'artifices, causant la panique
parmi les spectateurs," ont indiqué
les correspondants de presse, faisant remarquer que le déclenchement des feux d'artifice a été le détonateur des heurts après que des supporters ont crié des slogans contre
la police et couru sur le stade.
Le match a eu lieu dans un contexte d'inquiétudes concernant la sécurité alors que
l'Egypte a connu des
troubles meurtriers
liés au football au
début de février
2012 dans la ville côtière de Port M. Omar Aouichat a indiqué à l’APS qu’un montant de
Saïd, lors des- 14,4 millions DA a été octroyé à quatre clubs évoluant
quels il y a eu en nationale 2 amateur, soit une moyenne de 3,6 milplus de 70 lions DA chacun. Il s’agit du GC Mascara, du GBM Timorts et des di- ghennif, du SA Mohammadia et du CC Sig.
zaines de bles- Des subventions d'une valeur de 10,1 millions DA sont
consacrées à quatre autres clubs évoluant en chamsés.
Depuis
ces pionnats régionaux que sont le CRB El Bordj, Amel
émeutes,
les Ghris, CRB Froha et JS Sig.
autorités égyp- Ces subventions ont été débloquées sur le fonds
tiennes ont sus- de wilaya des initiatives de jeunes pour encoupendu les matchs rager ces équipes à activer davantage, sachant qu’elles ont bénéficié également
locaux de première dide dotations des communes.
vision jusqu'en février
2013, où l'association
égyptienne de football a tenu
un match sans aucun spectateur.
24,5 millions DA de
subventions à huit clubs de Mascara
Décidément la valse des entraîneurs
n’arrête pas sa mélodie chez les espérantistes puisque l'on apprend de source proche du club mostaganémois et
après à peine une semaine depuis l'installation du duo Goual-Henni à la barre
technique suite au départ de l'entraîneur
Slimani il y a de cela deux semaines,
c'est Blidi Touati, actuellement DTS au
niveau de la ligue de football locale, qui
est pressenti pour prendre en charge,
dès dimanche prochain, la formation
espérantiste. Il est vrai que l'actuelle situation du club mostaganémois n'augure rien de bon, ce qui aura donc poussé
le duo Goual-Henni à jeter le tablier en
un temps record. Cependant, il faudra
prendre cette information avec des pincettes en attendant de voir ceci se confirmer dimanche prochain c'est à dire
après la réception du NAHD.
Adlane B.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVIER 2014
www.carrefourdalgerie.com
Un mercato pour les entraîneurs
SPORTS 15
LNFA:Groupe ouest
(19ème journée)
Les Olympiens
sur du velours
Adlane B.
avant de décider de la décision à prendre. Dans les milieux footballistique
mostaganémois, ce fléau n’est pas
étrange et s’implique dans le contexte
actuel du football national. Ainsi, depuis
le début de cette saison, l’ESM ne cesse d’enregistrer des changements à la
tête de sa barre technique, puisque pas
joueurs et les mécanismes supposés
s’installer entre les éléments d’une forLa valse des entraîneurs rythme avec le
mation ? Ce qui est sûr néanmoins, c’est
football national et prend des proportions
que les premiers concernés ne sont pas
ascendantes puisqu’il ne se passe pas
flattés par cette manie de les éjecter au
une journée, toutes divisions confonmoindre remous de l’équipe, et «l’ingradues, où l’on n’apprend pas qu’un entitude» exprimée par certaines compotraîneur est remplacé par un autre. C’est
santes de la sphère footballistique ence qu’on appelle un boulot sur un siège
vers eux.
éjectable. Les raisons qui entourent ce
Les raisons du changement d’un entraîneur en cours Pour la majorité des
phénomène sont multiples dont la prinde saison sont multiples tant liées au côté entraîneur mordus du sport-roi, il
cipale reste bien évidemment les perfaut reconnaître que
lui-même qu’au responsable qui le recrute. Nous
formances de l’équipe. La longévité d’un
beaucoup de paramèassistons
surtout
à
une
situation
où
les
présidents
entraîneur en Algérie particulièrement est
tres entourent ce fléau
de clubs cèdent souvent à la pression des
un tabou. Le manque de sérieux de cerqui prend des dimentains responsables de club est flagrant,
sions alarmantes partieux qui ne jettent pas les bases d’un
moins de cinq techniciens ont dirigé
culièrement dans notre football national.
travail en profondeur et de longue haleil’équipe qui a enregistré, cette saison,
Les raisons du changement d’un entraîne voir d’une feuille de route qui trace le
cinq remplacements. Il s’agit, respectineur en cours de saison sont multiples
programme pour aboutir à un objectif
vement de Benzekri, Latréche dans un
tant liées au côté entraîneur lui-même
assigné dans le temps. Aussi, l’absentemps record de 48 heures, Akli, Slimaqu’au responsable qui le recrute. Nous
ce d’une stratégie et l’envie du résultat
ni et Henni.
assistons surtout à une situation où les
immédiat hante les esprits des responCette valse incessante d’entraîneurs à
présidents de clubs cèdent souvent à la
sables de clubs qui s’impatientent rapila tête de l’ESM n’est pas pour assurer
pression des supporters après une sédement ou font l’objet d’une pression de
une stabilité et surtout le maintien de
rie de résultats négatifs de leur équipe
leurs supporters pour décider du jour au
l’équipe qui se retrouve, actuellement et
et comme pour laver l’affront et de se
lendemain de rompre avec l’entraîneur
après 18 journées, à la dernière place
disculper, ils s’en remettent au limogealequel l’on a loué ses capacités lors de
du classement avec seulement cinq (08)
ge de l’entraîneur. Le facteur résultat est
son arrivée pour en faire un incompépoints. D’aucun n’a pu assurer la dedonc déterminant sur le maintien ou non
tent en fin de compte.
meure espérantiste des mauvais résulde l’entraîneur, sans souvent tenir compCertains clubs traversent des crises et
tats enregistrés. Il devient clair que pour
te d’autres paramètres comme la faisont en manque de résultats et c’est
ce cas de situation le problème ne résiblesse de l’effectif en main ou à défaut
évidemment la faute à l’entraîneur car le
de pas dans la compétence de l’entraîde l’incompétence de l’entraîneur et parou les responsables du club veulent bien
neur mais dans celui de la faiblesse de
ticulièrement pour ceux qui s’engagent
sauver leur peau. L’on change des enl’effectif en main. En effet, bien nombreux
pour atteindre un objectif et passent à
traîneurs comme l’on change des vessont les clubs qui pourraient se voir, de
côté de la plaque. Les clubs sont devenus
tons.
gré ou de force, impliqué dans cet imexigeant en matière de résultats surtout
mense jeu de bancs
quant il s’agit pour eux de mettre beaucoup
Certains clubs traversent des crises et sont musicaux. Mais au lieu de moyens sans y parvenir. Aussi le limoen manque de résultats et c’est évidemment d’un doux air de musi- geage d’un entraîneur diffère d’un club à un
que classique pour acautre selon les appréhensions que ce
la faute à l’entraîneur car le ou les
compagner la danse,
soit d’ordre technique, administratives
responsables du club veulent bien sauver
voilà une valse des enou financières. Aussi, dans certain cas,
leur peau.
traîneurs qui a tout l’air
il y a des entraîneurs qui s’immiscent
de se dessiner sur un
dans les affaires du club et ce n’est pas
Pourquoi alors ne pas songer à mettre
fond de viennoise. Aucun n’échappe à
de leurs attributions dépassant certaien place des dispositions pour un syscette mélodie que ce soit l’entraîneur
nes fois les limites d’ingérence. Le cas
tème de mercato valable aussi pour les
local ou l’étranger. Un constat qui impocontraire est aussi valable, en voyant cerentraîneurs comme pour les joueurs. Ce
se quelques interrogations : le coach esttains présidents d’aller outre de leurs
serait peut-être une solution envisageail le seul responsable de la dérive d’un
prérogatives en ordonnant aux entraîble afin d’assurer du moins une certaiclub et de ses campagnes lacunaires ?
neurs d’adopter telle ou telle démarche
ne stabilité dans les clubs et de pouvoir
Le remplacement fréquent d’entraîneurs
voir de décider d’eux-mêmes de la comdonner un temps de réflexion plus long
n’affecte-t-il point la concentration des
posante de l’équipe.
En accueillant une formation de Mascara aux abois, les Olympiens d’Arzew, semblent bien armés pour atteindre leur objectif du jour. Pour sa part,
le RC Relizane compte tirer profit de
l'avantage du terrain pour assurer la
victoire face à l’ES Araba, une mission qui est loin d’être une simple formalité pour les lions de la Mina face à
des Espérantistes qui n’ont pas encore abdiqué. Le CRB Ben Badis qui
occupe la troisième place au classement général, ce qui est une belle
performance pour une équipe en apprentissage dans ce palier se déplacera à Chlef pour confirmer face au
CRB Sendjas. Le Widad de Mostaganem qui tente tant bien que mal de
s’extirper de la zone des turbulences
croisera le fer avec le onze de Oued
R’Hiou qui a la réputation de bien
négocier ses déplacements. Plus indécise, sera la rencontre opposant
l’IS Tighenif au SA Mohamadia. Deux
équipes appartenant à la même wilaya et qui peinent à suivre le rythme
de la compétition. Dans le reste des
confrontations, le CR Temouchent
auteur d’un bel exploit la semaine
passée mais occupant toujours la
dernière place rendra visite à la JSM
Tiaret, le MB Hessasna qui reste sur
une cuisante défaite accueillera l’IRB
Maghnia avant dernier au rang des
équipes alors que le croissant Sigois
défiera l’US Remchi.
Hussein O.
Demain à 14h00
A Relizane : RC Relizane-ES Araba
A Saida : MB Hessasna-IRB Maghnia
A Remchi : US Remchi-CC Sig
A Arzew : OM Arzew-GC Mascara
A Chlef : CRB Sendjas-CRB Ben Badis
A Tighenif :IS Tighenif-SA Mohamadia
A Mostaganem :WA MostaganemRCB Oued R’Hiou
A Tiaret : JSM Tiaret-CR Temouchent
Ziani défait mais
buteur sur penalty
Le club de Karim Ziani, Al Arabi enchaine les défaites en championnat,
même à domicile.
Défaits par Al Kharitiyath à domicile
sur le score de 1-3, Al Arabi a sauvé
l’honneur par l’algérien sur penalty à
la 83e minute. Son premier but de la
saison.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
16 Carrefour Pub
www.carrefourdalgerie.com
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE MASCARA
MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR ET DES COLLECTIVITÉS LOCALES
DIRECTION GÉNÉRALE DE LA PROTECTION CIVILE
DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE DE LA WILAYA DE TLEMCEN
DAÏRA D’EL BORDJ
COMMUNE DE KHALOUIA
AVIS D’APPEL D’OFFRES
NATIONAL RESTREINT
N ° 01 / 2 01 4
Un avis d’appel d’offres national restreint est lancé par la commune de Khalouia wilaya de Mascara pour la réalisation
des travaux de :
RÉALISATION DU RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT DU CÔTÉ OUEST DE LA COMMUNE ET
RACCORDEMENT AVEC LE RÉSEAU PRINCIPAL.
Les entreprises intéressées par le présent avis, peuvent retirer le cahier des charges à compter de la date de parution
du présent avis dans la presse locale ou régionale auprès du bureau des marchés de la commune de Khalouia Mascara
contre payement de la somme de 1.500,00 DA.
Il convient de préciser que le cahier de charges ne sera remis qu’aux entreprises possédant un certificat de qualification
et classification professionnelle en cours de validité, activité principale ou secondaire en « hydraulique » catégorie
03 et plus.
Les soumissionnaires devront obligatoirement à leur dossier de soumission, les pièces réglementations suivantes :
OFFRE TECHNIQUE portant la mention « à ne pas ouvrir »
- La présentation du soumissionnaire. - La déclaration à souscrire. - Le cahier des charges dûment renseigné et
paraphé. - Les références professionnelles de l’entreprise dans le domaine sus cité (attestation de bonne exécution
dûment signée par les maîtres d’ouvrage) ou PV de réception définitive. - Le bilan comptable financier des trois
dernières années visées par les services fiscaux. - Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS et CACOBATH en cours
de validité. - Le casier judiciaire du soumissionnaire original. - Certificat de qualification de l’entreprise catégorie
3 et plus activité principale ou secondaire en hydraulique et statut (pour les SARL, EURL et SNC). - Certificat extrait
de rôle validité. - Liste des moyens matériels à mettre à la disposition du projet + carte grise et assurances. - Encadrement
technique à mettre à la disposition du projet (spécialité, grade, diplôme exigé) liste visée par CNAS. - Déclaration
sur l’honneur. - Déclaration de probité. - Le planning de réalisation des travaux. - Reçu de dépôt de comptes sociaux
les EURL, SARL et SNC référence bancaire. - Registre de commerce.
OFFRE FINANCIÈRE portant la mention « à ne pas ouvrir »
- Lettre de soumission dûment remplie, signée et datée. - Bordereau des prix unitaires signé et daté. - Devis quantitatif
et estimatif, signé et daté.
NB : Tous les documents fournis doivent être dûment légalisés.
Les offres doivent être déposées au siège de la commune de Khalouia / Mascara sous double pli cacheté : le pli
extérieur doit être anonyme et portant la mention suivante :
« SOUMISSION - RÉALISATION DU RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT DU CÔTÉ OUEST DE LA
COMMUNE ET RACCORDEMENT AVEC LE RÉSEAU PRINCIPAL-. COMMUNE DE KHALOUIA - A
NE PAS OUVRIR »,
le pli intérieur contiendra deux enveloppes séparées, l’une portant la mention « offre technique » et l’autre « offre
financière ».
La date limite de dépôt des offres est fixée à huit (08) jours à compter de la date de parution du 01er avis d’appel d’offres
dans un quotidien local, régionale ou dans le BOMOP à 12h00.
L’ouverture des plis technique et financiers se fera en séance publique le jour même de la date limite de dépôt des offres
à 14h00 au siège de l’APC.
Au cas ou le jour d’ouverture coïncide avec un jour férié ou week end l’opération aura lieu le jour ouvrable qui suit,
à la même heure et lieu.
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 90 jours à compter de la date limite de
LE PRÉSIDENT DE L’APC
dépôt des offres.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°1781/31
22/02/2014
AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT
N°03/DPC/TLEMCEN/2014
APPROVISIONNEMENT DES RESTAURANTS DES UNITÉS DE LA
PROTECTION CIVILE DE LA WILAYA DE TLEMCEN EN DENRÉES
ALIMENTAIRES
FINANCEMENT : BUDGET DE FONCTIONNEMENT EXERCICE ANNÉE 2014
La Direction de la protection civile de la wilaya de Tlemcen, établissement public à caractère administratif, agissant en qualité de
service contractant, invite par le présent appel d’offres, les soumissionnaires intéressés à présenter leurs offres sous pli fermé pour :
L’APPROVISIONNEMENT DES RESTAURANTS DES UNITÉS DE LA PROTECTION CIVILE DE LA WILAYA DE TLEMCEN EN
DENRÉES ALIMENTAIRES.
CET APPEL D’OFFRES CONTIENT TREIZE (13) SITES GÉOGRAPHIQUES COMME SUIT :
- SITE 01 (LA DIRECTION, L’UNITÉ PRINCIPALE, L’UNITÉ DE BAB WAHRAN ET L’UNITÉ DE LA ZONE INDUSTRIELLE). - SITE 02
(UNITÉ DE BEN SEKRANE). - SITE 03 (UNITÉ D’OULED MIMOUNE). - SITE 04 (UNITÉ DE SEBDOU). - SITE 05 (UNITÉ DE SABRA). SITE 06 (UNITÉ DE MAGHNIA). - SITE 07 (POSTE AVANCÉ DE BOUKANOUNE). - SITE 08 (UNITÉ DE REMCHI). - SITE 09 (POSTE
AVANCÉ DE KEBIRIT). - SITE 10 (UNITÉ DE GHAZAOUET). - SITE 11 (UNITÉ DE NEDROMA). - SITE 12 (UNITÉ DE BENI SENOUS). SITE 13 (UNITÉ DE SIDI EL DJILLALI)
LES PRODUITS, OBJET DE LA PRÉSENTE SOUMISSION, SONT RÉPARTIS EN SEPT (07) LOTS PARTIELS COMME SUIT :
- LOT N°01 : VIANDE ROUGE. - LOT N°02 : VIANDE BLANCHE ET ŒUFS. - LOT N°03 : FRUITS ET LÉGUMES. - LOT N°04 :
ALIMENTATION GÉNÉRALE. - LOT N°05 : PRODUITS LAITIERS. - LOT N°06 : POISSON ET CRUSTACÉS
- LOT N°07 : PAIN ET PÂTISSERIE
Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent soumissionner pour un ou plusieurs lots géographiques et pour un ou plusieurs
lots partiels par lot géographique selon leurs domaines d’activité.
1- Les candidats intéressés par le présent avis d’appel d’offres peuvent retirer le cahier des charges auprès de :
DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE DE LA WILAYA DE TLEMCEN
ADRESSE : CITÉ IMAMA / DAÏRA DE MANSOURAH - TLEMCEN
2- Les soumissionnaires doivent soumissionner pour l’ensemble des produits d’un même lot partiel. Tout produit manquant entraînerait
le rejet de la soumission pour tout le lot partiel.
3- Le dossier d’appel d’offres peut être retiré par le candidat auprès du bureau de patrimoine sis à la :
DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE / TLEMCEN
4- L’ouverture des plis techniques et financiers s’effectuera en séance publique, au niveau du
SIÈGE DE LA DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE DE TLEMCEN,
le 21ème jour à partir de la date de la première parution du présent avis.
LES OFFRES DOIVENT ÊTRE PRÉSENTÉES COMME SUIT :
LA 1ÈRE ENVELOPPE E1 : OFFRE TECHNIQUE
LA 2ÈME ENVELOPPE E2 : OFFRE FINANCIÈRE.
1- La déclaration à souscrire, jointe en annexe, renseignée, datée et signée. 2- La déclaration de probité, jointe en annexe, renseignée,
datée et signée. 3- La copie de l’extrait du registre de commerce, certifiée conforme à l’original par le centre national du registre du
commerce (CNRC). 4- La copie certifiée conforme à l’original des statuts, si le soumissionnaire est une personne morale. 5- La copie
certifiée conforme à l’original de l’extrait du casier judiciaire en cours de validité (celui du soumissionnaire si personne physique, gérant
ou directeur général si personne morale). 6- La copie certifiée conforme à l’original de la carte d’identification fiscale (CIF). 7- La copie
certifiée conforme à l’original de l’attestation de mise à jour ou l’échéancier de paiement des cotisations CASNOS. 8- La copie certifiée
conforme à l’original de l’attestation de mise à jour ou l’échéancier de paiement des cotisations CNAS, étayée par la copie certifiée
conforme à l’original de l’état nominatif ou numérique des salariés, délivré ou visé par ladite caisse. 9- La copie certifiée conforme à
l’original de l’extrait de rôle apuré ou l’échéancier de paiement délivré par les services fiscaux compétents. 10- La copie certifiée
conforme à l’original du récépissé attestant du dépôt des comptes sociaux auprès du CNRC et Ets commercial (EURL, SARL, SNC,
SPA). 11- Les copies certifiées conformes aux originaux des bilans financiers des trois (3) dernières années ou celui de la dernière année
pour l’opérateur débutant, établis par un commissaire au compte et visés par les services fiscaux compétents. 12- Le présent cahier
des charges, toutes ses images paraphées, revêtu de la signature et du cachet du soumissionnaire (les faire précéder de la mention
manuscrite « lu et accepté »). 13- Les copies certifiées conformes aux originaux des attestations de bonne exécution, établies suivant
le modèle annexé, délivrées par les administrations contractantes concernées pour des livraisons de denrées alimentaires que le
soumissionnaire aura fournies durant les trois (03) dernières années ou le dernier exercice pour l’opérateur débutant. 14- La lettre de
soumission jointe en annexe, renseignée. 15- Le bordereau des prix unitaires (BPU). 16- Le détail quantitatif et estimatif (DQE)
La 3ème enveloppe E3 devra être anonyme et comporter la mention :
AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°03/DPC/2014
APPROVISIONNEMENT DES RESTAURANTS DES UNITÉS DE LA PROTECTION CIVILE DE LA WILAYA DE TLEMCEN EN
DENRÉES ALIMENTAIRES
LOT GÉOGRAPHIQUE N° : ……..
LOT PARTIEL N° : ……………
A NE PAS OUVRIR
Chaque enveloppe devra obligatoirement contenir les pièces énumérées dans le cahier des charges.
Tous les documents présentés dans le dossier doivent être conformes à l’original et légalisés.
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant quatre vingt dix (90) jours à compter de la date de dépôt des offres.
NB : Les pièces illisibles ne seront pas prises en considération.
LE DIRECTEUR
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°1778/31
22/02/2014
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE MOSTAGANEM
Direction du Logement et
des Equipements Publics
WILAYA DE TIARET
Direction de la santé et de la population
AVIS D’APPEL D’OFFRES
NATIONAL RESTREINT
N°03/DLEP/14
NIF: 000027019010555
La Direction du Logement et des Equipements Publics de la Wilaya de Mostaganem lance un Avis
d’appel d’offres national restreint pour
LA RÉALISATION D’UN CENTRE DE PROXIMITÉ DES IMPÔTS À H/HAMECHE MOSTAGANEM, EN
LOTS SÉPARÉS :
LOT 01 : GROS ŒUVRES - ÉTANCHÉITÉ CES
LOT 02 : TRAVAUX DE VRD, CLÔTURE ET AMÉNAGEMENT EXTÉRIEUR
CONDITIONS D’ÉLIGIBILITÉ :
Seules les entreprises qualifiées en bâtiment (activité principale) à la catégorie (II) ou plus, peuvent
soumissionner et retirer le cahier des charges auprès de la direction du logement et des équipements
publics de la wilaya de Mostaganem, sise cité administrative, Salamandre, Mostaganem.
NB : les soumissionnaires peuvent soumissionner pour un ou deux lots, mais il ne leur sera
attribué qu’un seul lot.
Les offres devront être scindées en deux (02) parties.
1) OFFRE TECHNIQUE:
- IS, CPS, CPT. - Certificat de qualification. - RC. - Attestation de dépôt légal des comptes sociaux. Statut de l’entreprise. - Casier judiciaire. - Extrait de rôle avec toutes les impositions. - Les attestations
de bonne exécution. - Références bancaires. - Planning des travaux. - Liste des moyens matériels
(carte grises, assurances et factures d’achat légalisées). - Etat de mouvement des salariés
- NIF. - Bilan fiscal des trois (03) dernières années. - Mise à jour CASNOS, CNAS, CACOBATH. Déclaration de probité. - Déclaration à souscrire. - Plan de charges.
2) OFFRE FINANCIÈRE :
- Lettre de soumission. - Bordereau des prix unitaires. - Détail quantitatif et estimatif.
NB : se référer à l’article 08 de l’instruction aux soumissionnaires pour le détail des pièces
exigées, toute copie doit être obligatoirement légalisée en cours de validité.
La durée de préparation des offres est fixée à 21 jours qui prendra effet à compter de la première
publication par voie de presse.
Les offres devront être déposées au niveau du bureau des marchés de la direction du logement et des
équipements publics de la wilaya de Mostaganem, sis cité administrative Salamandre Mostaganem.
L’ouverture des plis techniques et financiers aura lieu au siège de la DLEP correspondant au dernier jour
de la préparation des offres. Si le jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée est
prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant.
L’heure limite de dépôt des offres est fixée à 13h30mn.
L’ouverture des plis à 14h00.
La durée de validité des offres est de 111 jours.
Les offres doivent être présentées sous double pli cacheté portant la mention
A NE PAS OUVRIR.
- AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT
POUR LA RÉALISATION D’UN CENTRE DE PROXIMITÉ DES IMPÔTS À H/HAMECHE
MOSTAGANEM, EN LOTS SÉPARÉS :
LOT 01 : GROS ŒUVRES-ÉTANCHÉITÉ CES
LOT 02 : TRAVAUX DE VRD, CLÔTURE ET AMÉNAGEMENT EXTÉRIEUR
AVIS
D’INFRUCTUOSITÉ
Conformément aux dispositions du décret présidentiel N°10/
236 du 07.10.2010 modifié et complété, relatif aux marchés
publics, la direction de la santé et de la population de la wilaya
de Tiaret, annonce que l’avis de concours d’architecture N°02/
2013, paru dans les quotidiens EL BALAGH le 28.12.2013 et
LE CARREFOUR D’ALGÉRIE le 02.01.2014 relatif au choix
du maître d’œuvre pour l’étude et suivi pour la réalisation d’un
pavillon d’urologie à Tiaret, est déclaré infructueux.
LE DIRECTEUR
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°2001/31
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE MOSTAGANEM
Direction du Logement et des Equipements Publics
AVIS D’ANNULATION
D’ATTRIBUTION PROVISOIRE
DE MARCHÉ
La Direction du Logement et des Equipements Publics de la wilaya de Mostaganem, informe
le soumissionnaire retenu Benrezgua Ahmed que l’avis d’attribution du marché paru dans
la presse le 09.05.2013 relatif à
LA RÉALISATION DES TRAVAUX D’AMÉNAGEMENT AU NIVEAU DE LA PISCINE
SEMI OLYMPIQUE À S/ALI (LOT: ASSAINISSEMENT, AEP, VOIRIE- PARKING ET
AMÉNAGEMENT, MUR DE CLÔTURE, MUR DE SOUTÈNEMENT, GC POSTE
TRANSFORMATEUR ET DÉTENTE).
Est annulé, suite au plan de charge, dont dispose l’entreprise.
L’enveloppe extérieure refermant les deux (02) offres (technique et financière) devra être anonyme.
NB : Les soumissionnaires sont cordialement invitées à assister à l’ouverture des plis.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°1874/31
22/02/2014
22/02/2014
LA DIRECTRICE
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°1844/31
22/02/2014
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
www.carrefourdalgerie.com
Pendu, étouffé, noyé… Ces morts violentes
qui menacent les animaux de zoos
M
anteau, sac, balle de
tennis… Ces objets
inoffensifs peuvent se
révéler meurtriers si vous les
laissez tomber dans un enclos.
Récemment, Anton, un ours polaire âgé de 25 ans, est mort
après avoir englouti un manteau. Alors qu’il était malade
depuis quelques jours, ses
soigneurs ont découvert qu’il
régurgitait des morceaux de tissu. Malgré l’administration d’un
puissant vomitif pour l’aider à
évacuer l’intrus, Anton est dé-
cédé quelques heures plus
tard, comme le raconte le Daily
Mail (article en anglais).
Récemment, c’est le destin de
Marius qui a ému le monde entier. Ce girafon en excellente
santé, âgé de 18 mois, a été
euthanasié au zoo de Copenhague (Danemark) avant d’être
autopsié, dépecé et servi aux
fauves du zoo. Une exécution
justifiée en raison du patrimoine génétique du girafon. Comme l’explique Slate.fr, le Danemark se préoccupe plus de la
conservation et du bien-être des
espèces que de la longévité des
animaux (à la différence des
pays anglo-saxons). Dans le
cas de Marius, il s’agissait d’éliminer un animal au patrimoine
génétique jugé «pauvre». Une
explication qui n’a pas convaincu l’opinion publique, bouleversée que l’on tue un animal sain.
Un cas de figure qui pourrait
bientôt se reproduire. Une autre
girafe, prénommée Marius,
pourrait subir le même sort, toujours au Danemark.
SOCIETÉ
17
Il voulait réveiller l’instinct
de tueur du tigre
Yang Jinhai s’est invité dans l’enclos des tigres du
Bengale du zoo de Chengdu (capitale de la province du Sichuan, centre-ouest de la Chine). Ce Chinois de 27 ans trouvait dommage que ces félins
aient perdu leur instinct de chasseurs.
Yang Jinhai avait bien préparé son coup. Sur internet, il avait notamment écrit qu’il trouvait «déprimant de voir ces animaux nobles et magnifiques
vivre en cage, ne pouvant pas suivre leur instinct
naturel de chasser et de tuer». Avant d’ajouter qu’il
comptait se sacrifier pour eux.
Feng Lin, un témoin de la scène, a livré ses impressions dans la presse locale.
«Il a été attaqué par le mâle»
«Il a grimpé sur la barrière et sauté, s’attendant à
ce que les tigres l’attaquent. Mais en fait les deux
tigres, un mâle et une femelle, ont semblé plus
inquiets qu’autre chose. La femelle s’est même
enfuie. Ensuite, il a essayé de les agacer en leur
faisant des grimaces. Il a fini par être attaqué par
le mâle, qui l’a griffé et mordu, obligeant les soigneurs à tranquilliser l’animal avec une fléchette». Yang Jinhai a été sorti de l’enclos sans blessure importante. Il recevra des soins psychiatriques dans les prochains jours.
Se croyant invulnérable, un pasteur
meurt mordu par un serpent
Ils inventent la tente en béton gonflable !
U
ne société britannique
a récemment mis au
point une toile de tente
gonflable qui se solidifie au
contact de l’eau. Pouvant être
installé en seulement quelques
heures, le refuge est, une fois
terminé, aussi solide et résistant que du béton.
Voilà une innovation qui pourrait être fort utile ! Permettant
l’installation d’une structure extrêmement résistante en un
temps record, on imagine déjà
l’avantage d’une telle construction lors, notamment, de catastrophes naturelles ou humanitaires. Prête en seulement 24h
! Présenté dans l’émission «I
Didn’t Know That», sur la chaîne de télévision National Geographic, le «Concrete Canvas
Shelter» (refuge de toile en béton) est réalisé à partir d’un
matériau qui a toutes les propriétés du béton mais qui reste
assez flexible pour prendre
n’importe quelle forme. Ce
n’est qu’une fois mouillé qu’il
se solidifie jusqu’à être ultra rigide. Pour l’expérience, la tente
est donc remplie d’eau puis
déroulée et gonflée. 24 heures
plus tard, l’effet est bluffant ! Le
matériau a en effet durci et la
tente est prêt à l’emploi. Un bâtiment imposant qui a donc été
érigé en à peine une journée.
Et c’est cette rapidité éclair qui
fait la force de l’innovation, se-
lon National Geographic. «Cette technologie peut être vraiment importante car elle pourra permettre aux gens de construire des structures permanentes en un temps record, ce qui
n’aurait pas été possible en utilisant des techniques de construction traditionnelles» estime
la chaîne.
Objectif militaire ou humanitaire ? Les deux présentateurs
Richard Ambrose et Jonny
Phillips considèrent quant à eux
que cette innovation est «l’une
des plus importantes et va peut
être changer nos vies». En effet
si la société britannique à l’origine de la tente Concrete Canvas l’a au départ inventée à des
fins militaires, on imagine qu’elle pourrait être très utile dans
des situations de catastrophes
naturelles, où des abris rapides
à mettre en place et résistants
sont nécessaires.
Prise en chasse par une armée
de lapins affamés
Emmenés sur l’île pendant la Seconde Guerre mondiale où ils
servaient de cobayes pour tester le gaz moutarde, ces lapins se
sont rapidement reproduits à un point tel que l’endroit qui est depuis surnommé «l’île aux lapins» est aujourd’hui une véritable
attraction touristique. Des touristes ont filmé cet impressionnant
rassemblement de lapinous prêts à tout pour un petit peu de nourriture. Alors qu’une jeune femme agite ce qui ressemble à un paquet de chips, des dizaines de lapins se lancent à sa poursuite.
Rassurez-vous, elle n’a pas terminé en civet.
J
amie Coots, un
pasteur du Kentuc
ky persuadé que
les croyants ne pouvaient
pas être mordus par les
serpents, est décédé dimanche passé.
Même après avoir perdu
la moitié de son doigt suite à une morsure, après
avoir vu plusieurs ecclésiastiques mourir pour la
même raison, Jamie
Coots pensait toujours
qu’il devait accepter les
morsures et suivre sa
Sainte destinée
Saint-Marc avait écrit que
les vrais croyants pourraient prendre des serpents dans leurs mains
et même boire un poison
mortel sans problème.
C’est l’un des commandements de l’Evangile
selon le culte pentecôtiste. Jamie Coots, un pasteur du Kentucky, est décédé à la suite d’une morsure de serpent en plein
tournage de l’émission
«Snake Salvation» ce dimanche. Elle suivait Jamie Coots et ses proches afin de comprendre
pourquoi cette pratique illégale existe toujours
dans les zones rurales de
la «Church Belt» dans le
sud-est des Etats-Unis
d’Amérique.
UN AN DE LIBERTÉ
SURVEILLÉE EN 2013
«Même après avoir perdu
la moitié de son doigt suite à une morsure, après
avoir vu plusieurs ecclésiastiques mourir pour la
même raison, Jamie
Coots pensait toujours
qu’il devait accepter les
morsures et suivre sa
Sainte destinée», indique
le site de la chaîne «National Geographic».
En 2013, Jamie Coots
avait été condamné à un
an de liberté surveillée
pour avoir transporté des
serpents venimeux dans
le Tennessee. 125 églises pratiquent encore la
manipulation de ces animaux dangereux. En mai
2012, Marc Wolford, un
autre pentecôtiste, avait
été mortellement mordu
par un serpent.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
18 Carrefour Pub
www.carrefourdalgerie.com
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTÈRE DE LA CULTURE
MINISTERE DE L’HABITAT,
L’URBANISME ET DE LA VILLE
Direction de la culture
De la wilaya d’ain temouchent
OFFICEDEPROMOTIONETDEGESTION
IMMOBILIERE DE NAAMA
DEPARTEMENTDEMAITRISED’OUVRAGE
AVIS D’ANNULATION
D’ATTRIBUTION
PROVISOIRE
NIF: 099 145 01 010 21 34
En application des dispositions du décret présidentiel
N°236/2010 du 07/10/2010 portant réglementation
des marchés publics modifié et complété et suite à
l’envoi de l’entreprise « ETB Halouche Toufik » du
09/01/2014.
Le directeur de la culture de la wilaya d’Ain
Temouchent annonce l’annulation de l’attribution
provisoire du projet marché
« RÉALISATION DES ATELIERS DE LA
MAISON
DE LA CULTURE À AIN TÉMOUCHEN »
paru le 07/12/2013 dans le quotidien national
Intitulé de l’opération
Entreprise
Montant en TTC/DA
Réalisation des ateliers de la
maison de la culture à Ain
Temouchent
ETB Halouche
Toufik
34.887.832,20
LE DIRECTEUR
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°1780/31
22/02/2014
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
AVIS D’INFRUCTUOSITÉ DE
L’APPEL D’OFFRE NATIONAL
OUVERT N°01/2014
Conformément à l’article 114 du décret présidentiel N°10/
236 du 07/10/2010 modifié et complété portant
réglementation des marchés publics, l’office de promotion
et de gestion immobilière de la wilaya de Naama déclare
l’infructuosité de l’appel d’offre national ouvert N°01/2014
paru aux quotidiens nationaux : /
le 12/01/2014
et LE CARREFOUR D’ALGÉRIE le 16/01/2014 relative à
LA RÉALISATION DE 08/20 À ASLA DES 1000 LOGTS
LPL DU PROGRAMME QUINQUENNAL 2010/2014
TRANCHE 2011 :
LOT N°02 :
ILOT N°01 : 08 LOGTS TYPE SEMI COLLECTIF
ILOT N°02 : AMÉNAGEMENT EXTÉRIEUR POUR 20
LOGTS
ILOT N°03 : ÉCLAIRAGE PUBLIC POUR 20 LOGTS
Motif : aucun pli réceptionné.
LE DIRECTEUR GÉNÉRAL
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°1839/31
22/02/2014
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE MOSTAGANEM
WILAYA DE MOSTAGANEM
DIRECTION DU LOGEMENT
ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS
DIRECTION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
AVIS D’ATTRIBUTION
PROVISOIRE DES MARCHES
AVIS D’ATTRIBUTION
PROVISOIRE DU MARCHÉS
En application des dispositions de l’article 114 du décret présidentiel N°10/236 du 07/10/
2010 portant réglementation des marchés publics modifié et complété, la direction du
logement et des équipements publics de la wilaya de Mostaganem informe l’ensemble des
soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national restreint lancé le 18/07/2013
dans le quotidien national CARREFOUR D’ALGÉRIE relatif à
En application des dispositions de l’article 49 alinéa 2 du décret
présidentiel N°10/236 du 07.10.2010, modifié et complété, portant
réglementation des marchés publics, la direction de la formation
professionnelle de la wilaya de Mostaganem informe l’ensemble des
soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres restreint lancé
du 27.11.2013 au 26.12.2013, portant sur
NIF : 099027019000924
NIF : 000027019010555
LA RÉALISATION DES TRAVAUX D’AMÉNAGEMENT AU NIVEAU DE LA PISCINE
SEMI OLYMPIQUE À S/ALI.
LOT : ASSAINISSEMENT, AEP- VOIRIE- PARKING ET AMÉNAGEMENT - MUR DE
CLÔTURE - MUR DE SOUTÈNEMENT - GC POSTE TRANSFORMATEUR ET DÉTENTE.
Qu’à l’issue de l’évaluation des offres techniques et financières, le marché a été
provisoirement attribués à l’entreprise citée dans le tableau ci-dessous, conformément
aux critères prévus dans le cahier des charges, comme suit :
N° Entreprise
01
Alliche
Ayache
Montant
Nif
Délai
30.868.139,25 156265200369132 09 mois
Note
technique
57,00
Tout soumissionnaire contestant ce choix peut introduire un recours auprès de la commission
des marchés compétente (commission des marchés publics de la wilaya Mostaganem)
dans un délai de 10 jours à compter de la date de première parution du présent avis et ce
conformément à l’article 114 du décret présidentiel N°10/236 du 07/10/2010 portant
réglementation des marchés publics modifié et complété.
Les soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres en question sont invités à se
rapprocher à nos services au plus tard dans les trois (03) jours à compter du premier jour
de publication de l’attribution provisoire du marché à prendre connaissance des résultats
détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières et ce conformément aux
dispositions de l’article N°125 du décret présidentiel N°10/236 du 07 octobre 2010 portant
réglementation des marchés publics, modifié et complété.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°1805/31
22/02/2014
LA RÉALISATION D’UN INSFP SPÉCIALISÉ EN AGRO ÉLEVAGE
ET ENVIRONNEMENT 600 PF/240 LITS À MOSTAGANEM
qu’à l’issue de l’évaluation des offres, les marchés sont attribués à
titre provisoire comme suit:
Désignation du lot
Entreprise
Note technique
Montant en TTC
(en DA)
Délai
Lot N°01 : Bloc administratif + bloc
centre de ressource + bloc BAIO
Aliliche
Ayache
89,00
65.611.026,00
18 mois
Lot N°02 : Bloc pédagogique
Araba AEK
90,00
95.061.657,60
15 mois
Lot N°04 : Bloc réfectoire cuisine + bloc
administratif de l’exploitation + logements
d’astreinte + bloc hangars + bloc magasin
Ouis AEK
82,50
78.569.082,54
24 mois
Tout soumissionnaire qui conteste le choix du service contractant, peut
introduire un recours auprès de la commission des marchés de la wilaya
de Mostaganem, dans un délai de dix (10) jours, à compter de la date
de la première publication du présent avis et ce, conformément à l’article
114 du décret présidentiel N°10/236 du 07.10.2010, portant
réglementation des marchés publics.
LE DIRECTEUR DE LA FORMATION
PROFESSIONNELLE
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°1764/31
22/02/2014
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
www.carrefourdalgerie.com
RUNTASTIC LIBRA
I N T E R @ N E T 19
MWC 2014
Une balance connectée qui ne
fait pas dans la demi-mesure
L
a balance connec
tée Libra de Run
tastic arriverait
presque à vous faire
monter sur son plateau avec le sourire.
Elle vous donne votre poids et vous
l’explique à grand
renfort de graphiques et de chiffres sur
l’appli iPhone dédiée.
note de la rédac
Bien que Withings ait tiré le premier avec ses balances connectées, le constructeur est
maintenant rattrapé par la concurrence. Et l’un des plus sérieux est sans aucun doute
Runtastic avec son modèle
baptisé Libra. Spécialisée dans
le développement d’applis pour
le sport, la marque s’est rapidement mise à élaborer du
matériel. Transmetteur cardio,
brassard pour smartphone et
maintenant…un pèse-personne connectée ! Commercialisée 130 euros et disponible directement sur le site de la marque, la Libra a été notre compagne de salle de bain pendant
plusieurs semaines, après la
folie des fêtes, et se peser n’a
jamais été aussi… instructif.
Bon, on ne va pas se mentir :
se peser, ce n’est jamais marrant. Voire une corvée. Surtout
après les fêtes ou les weekends bien arrosés. Et, c’est
souvent lorsqu’on ne rentre plus
dans son pantalon préféré ou
qu’on trouve que son chemisier
est bien plus ajusté que dans
son souvenir qu’il faut monter
sur le plateau et constater les
«dégats». Satané balance !
Bien que totalement inoffensive et informative, c’est elle qui
nous cause le plus de chagrin
dès qu’on commence à la fréquenter quotidiennement Vous
montez dessus, la sanction
tombe. Sans mal ni malice.
Alors, pour essayer de vous réconcilier avec elle et ne plus
regarder l’aiguille d’un rapide
coup d’oeil coupable, Runtastic a développé Libra, un pèsepersonne connecté qui fonctionne à pile et qui non content
de vous donner votre poids,
vous l’explique. Ah ! Là, ça commence à vous plaire ? Eh bien,
à nous aussi ! Le geek sportif
qui est en nous se réjouit
d’autant plus qu’on lui promet
des données collectées rien
que pour lui. Et, pour ne rien
gâcher, elle est assez jolie et
s’adapte à votre sol : lino ou
moquette, deux jeux de pieds
sont fournis pour que la balance soit la plus stable possible.
UNE MISE EN ROUTE RAPIDE
A la première pesée, vous associez la Libra avec votre iPho-
les quelques excès alimentaires.
HISTORIQUE ET
OBJECTIFS
ne (4S ou plus) ou votre iPad
en Bluetooh par le biais d’une
appli gratuite.
Pour la trouver, il faut bien saisir « Runtastic Libra » dans
le champ de recherche de
l’App Store. Après avoir créé
un compte, renseigné vos
âge, taille et la fréquence de
vos activités sportives et vous
être assuré que votre iPhone
et la balance communiquent
bien, il est temps de monter
sur le plateau.
La Libra fonctionne sur un
principe très simple. Dès que
vous posez les pieds –nus- sur
le plateau, elle envoie des micros impulsions électriques
dans votre corps. Celles-ci transitent par les capteurs disposés juste sous la surface de la
balance et sont transmises à
une puce, chargée de décortiquer et décrypter toutes les informations ramenées par les
impulsions. Et c’est là que ça
devient très intéressant.
SE PESER DEVIENT
(PRESQUE) LUDIQUE
Après chaque entretien privé
avec Libra, le grand et lisible
écran de la balance affiche vos
initiales (Libra peut retenir jusqu’à 8 profils), votre poids et des
données chiffrées de toute sorte. Pour les comprendre la première fois, mieux vaut s’en référer à l’appli sur smartphone
car elles sont nombreuses. En
effet, Libra est capable de vous
donner votre pourcentage de
masse musculaire, de masse
osseuse, de masse grasse
mais aussi le poids de votre
peau, votre IMC (indice de masse corporelle) et, enfin, le nombre de calories que vous pouvez ingérer dans la journée. Ça
ne rigole pas sur la précision et
les sportifs trouveront ces infos
précieuses pour allier régime
et effort !
Et pour les adaptes des graphiques en tout genre, tous ces
renseignements sont traduits
par un camembert, haut en couleur, sur l’écran du téléphone,
avec le détail, indice par indice.
Et force est de constater que
Libra est assez juste dans ses
estimations. Testée sur plusieurs semaines, ce pèse-personne nous a bien renseignés,
répercutant à la perfection les
grosses séances de sport et...
Mieux, au fur et à
mesure, de nos
ascensions (parfois douloureuses
moralement) sur le
plateau, l’appli trace une courbe d’évolution de votre poids et
de votre masse grasse.
C’est aussi sur ce graphique
que vous pouvez visualiser les
objectifs de pertes ou gain de
poids ou de masse grasse que
vous vous êtes fixés grâce à
l’appli. Mais attention, bien que
celle-ci soit capable de vous
dire si vos objectifs sont réalisables ou non, elle ne vous
guide pas du tout sur la façon
d’y arriver. Ce sont qu’une balance et une appli, pas un
coach sportif ni même un nutritionniste. Dans un objectif de
perte de poids avec régime, rien
ne vaut l’avis d’un spécialiste.
La balance ne vient que sanctionner vos efforts et les concrétise sous forme de données
chiffrées. Enfin, à noter, vous
n’êtes pas obligé d’avoir systématiquement votre smartphone
à portée pour sauvegarder vos
résultats. Libra est capable de
garder un historique d’une semaine de pesée, pour deux personnes.
La balance Libra de Runtastic
nous a convaincus. Elle est précise, affiche énormément d’informations et l’appli vous permet d’assurer un suivi très
pointu. On regrette simplement
qu’elle ne soit pas compatible
Android, et qu’elle ne dialogue
qu’en Bluetooth avec le smartphone. Si elle avait pu proposer du Wi-Fi comme le fait Withings, cela aurait été bien plus
pratique.
Nokia dévoile aussi son objet connecté,
le Treasure Tag pour les étourdis
Connecté par NFC au
smartphone, le Treasure
Tag de Nokia met en
place un système
d’alerte pour éviter
d’égarer
ou
d’oublier ses effets personnels.
A p r è s
Sony et
LG
qui
o n t
chacun annoncé
au CES de Las Vegas leur
bracelet connecté le
SmartBand et le Lifeband
Touch, le constructeur
Nokia présente en marge
du MWC de Barcelone
son Treasure Tag. Avec ce
petit appareil à peine plus
grand qu’un carré de chocolat (3 x 3 x 1 cm pour 13
g), Nokia ne cible pas les
sportifs mais plutôt les
tête-en-l’air ou, plus généralement, ceux qui redoutent d’oublier leurs clés ou
tout autre objet important
en sortant de chez eux.
NOKIA TREASURE TAG :
UNE ALERTE SONORE
EN CAS D’OUBLI
Le Treasure Tag est, en
fait, une étiquette (tag) qui
s’appaire en NFC avec le
smartphone (pour faciliter
l’établissement d’une
connexion de type Bluetooth). On peut l’attacher
sur un porte-clés ou le
glisser dans un portefeuille. Le smartphone
vous alerte alors via un
signal sonore dès qu’il se
trouve séparé de plusieurs mètres de son tag
et vice et versa. L’application à installer
sur son mobile portera
le
même
nom que ce
tag et pourra
être téléchargée gratuitement sur le
Windows
Phone Store.
Si l’utilisateur ne prend
pas garde à l’alerte sonore, il pourra grâce à cette
appli localiser tout objet
égaré ou oublié sur la carte Here (ex Nokia Maps)
du constructeur.
JUSQU’À 4 TAGS PAR
SMARTPHONE POUR
LES PLUS ÉTOURDIS
Seul prérequis : être équipé d’un Nokia Lumia fonctionnant avec la dernière
version de Windows Phone (Lumia Black), prenant
en charge le Bluetooth
Low Energy (BTLE). Il est
possible de faire fonctionner
jusqu’à
quatre
Treasure Tag connectés
à un unique smartphone
et chacun d’eux dispose
d’une autonomie d’environ 6 mois via une simple pile (CR-2032).
Le Treasure Tag de Nokia sera commercialisé
en quatre couleurs, à partir du mois d’avril, au prix
de 24,90 euros.
Corsair lance une minuscule clé USB 3.0 pour smartphones et tablettes
L
a Flash Voyager GO de Corsair est une clé
USB 3.0 légère et ultra compacte. Elle n’est
pas plus épaisse que son connecteur USB
et dispose aussi d’une prise micro USB. Avec
cette dernière, elle se branche sur n’importe quel
smartphone et tablette Android, à condition que
ce dernier soit doté de la fonction On The Go
(OTG). Corsair publie une liste d’appareils compatibles ici. A vérifier donc avant de faire votre achat.
Le port micro USB est protégé par un petit capuchon noir, relié à une attache porte-clés pour ne
pas le perdre.
UNE CLÉ USB 3.0 VÉLOCE EN LECTURE
Si la couleur ne vous convient pas, Corsair livre
un second capuchon de couleur jaune. En revanche, le connecteur USB traditionnel n’est pas protégé. Dommage aussi que la clé ne comporte
pas de diode d’activité. Connectée en USB 3.0 à
votre ordinateur, la Flash Voyager GO offre de
bonnes performances. Nous avons mesuré des
débits réels maximaux de 131 Mo/s en lecture.
En revanche, elle ne dépasse pas les 33 Mo/s en
écriture, ce qui reste acceptable. La Flash Voyager GO est proposée dans des capacités de 16
Go (20 euros), 32 Go (30 euros) et 64 Go (50
euros).
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
20 Carrefour Pub
Vend véhicule Hyundai Accent,
couleur noir GLS toutes options,
année 2010 prix 75 unités.
Contacter: 0778.31.56.72
Vend véhicule Peugeot 206 + couleur
gris souris, année 2011, prix 78
unités.
Contacter: 0778.31.56.72
Vend véhicule Renault Symbole
couleur noir année 2011, prix 78
unités.
Contacter: 0778.31.56.72
Location villa 250M² Maraval R+1
RDC salon + cuisine avec salle à
manger + garage + gd jardin +
hammam + sanitaire 1er) 04 gd
chambres + SDB + sanitaire +
buanderie avec terrasse + chauffage
central.
-Ag. Bensaid, 04 rue Med KhemistiOran 041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Location villa 480 M² R+1+gd jardin
DF les Palmiers composée: gd salon
+ garage (2V) + cuisine équipée avec
salle à manger + hammam +
chambre 1er) Salon +4 chambres +
2 SDB + cour + terrasse.
Ag. Bensaid, 04 rue Med KhemistiOran 041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Location villa 500M² DF St Hubert R+1
avec piscine + chauffage central +
garage (2v) + 2 gd salons + 2
chambres + cour et jardin 1er). Salon
+5 chambres + 2 SDB + terrasse.
Ag. Bensaid, 04 rue Med KhemistiOran. 041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Location villa 200M² cité ENSEP gd
standing R+2 RDC (gd salon +
cuisine avec salle à manger +
hammam + jardin avec puits +
garage (2v) 1er 5 chambres + 2 SDB
2ème) 2 chambres + 2 SDB + gd
terrasse + chauffage central.
Ag. Bensaid, 04 rue Med KhemistiOran. 041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Location villa 300M² R+1 cité ENSEP
RDC) garage (2v) + jardin + chauffage
central + gd salon + gd cuisine +
salon de séjour + SDB 1er) 5
chambres + SDB.
Ag. Bensaid, 04 rue Med KhemistiOran. 041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Location villa 280M² R+2 cité Djamel
avec local 200 M² 1er) gd hall +
hammam + sanitaire + 4 chambres
+ gd cuisine 2ème) 3 chambres +
salon + SDB + sanitaire + hall +
chauffage central.
Ag. Bensaid, 04 rue Med KhemistiOran. 041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Location villa 300 M² R+2 Bel Air gd
standing avec piscine RDC) gd local
100M² + piscine + garage 1er) cuisine
avec salle à manger + gd salon open
Spéce + SDB avec hammam +
chambre parentale 2ème) 4
chambres + 2 terrasses.
Ag. Bensaid, 04 rue Med KhemistiOran. 041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Location villa 300M² composée: 3
appts gd standing (2 appts F4 +
cuisine + salle à manger + appt F2).
Toutes commodités + garage 170 M²
avec puits + jardin, nouvelle
construction millenium.
Ag. Bensaid, 04 rue Med KhemistiOran. 041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Location appts meublé : F5 Mobilart
+ F5 Front de mer + Duplex F6 plaza
+ F3 Front de mer + F4 Akid lotfi + F3
Bd des chasseurs.
Ag Bensaid, 04 rue Med Khemisti
Oran 041.29.26.03 /041.29.26.02
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Location appt F3 1er Sedikia vue mer
libre de suite
Ag Bensaid, 04 rue Med Khemisti
Oran 041.29.26.03 /041.29.26.02
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Location appts pour bureau: F6 1er
Bd Tripoli + F5 2ème place d’armes
+ F4 2ème Bd Emir AEK + F3 2ème
rue Pierre tabarrot + F5 1er Front de
mer.
Ag Bensaid, 04 rue Med Khemisti
Oran 041.29.26.03 /041.29.26.02
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Vend lot terrain 250 M² avec carcasse
160M² R+1 Hai Sabah.
Ag. Bensaid, 04 rue Med Khemisti- Oran.
041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/site
web: www.immobilier-bensaid.com
Vend lot terrain 214M² avec carcasse 150
M² R+1 Canastel.
Ag. Bensaid, 04 rue Med Khemisti- Oran.
041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/site
web: www.immobilier-bensaid.com
Vend lot terrain 245 M² avec carcasse
R+2 bâtie: 150M² centre Belgaid.
Ag. Bensaid, 04 rue Med Khemisti- Oran.
041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/site
web: www.immobilier-bensaid.com
Vend lot terrain 225 M² avec carcasse DF
bâtie: 165M² avec garage (3v) + séparation
des chambres- Zahana.
Ag. Bensaid, 04 rue Med Khemisti- Oran.
041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/site
web: www.immobilier-bensaid.com
www.carrefourdalgerie.com
POUR TOUTES VOS TRANSACTIONS
IMMOBILIÈRES ACHAT, LOCATION,
VENTE, ÉCHANGE.
Vend carcasse 200M² R+1 bâtie:
160M² + 40M² de jardin coopérative
Panorama- Belgaid.
Ag. Bensaid, 04 rue Med KhemistiOran. 041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Vend carcasse 260 M² R+2 inachevée
50% bâtie: 200M² située à Bahi AmerSenia acté.
Ag. Bensaid, 04 rue Med KhemistiOran. 041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Vend locaux: 300M² Hai Sabah + 200
M² St Charles + 380M² bd Benzerdjeb
+ 50M² rue Arago- centre- ville + 40M²
Bd Emir AEK + 50 M² Akid Lotfi + 40M²
Miramar.
Ag. Bensaid, 04 rue Med KhemistiOran. 041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Location locaux: 300M² Bd la
Soumama + 200M² bd Emir AEK +
150M² côté Michelet + 80M² av. Oudjda
+ 340 M² rue Mostaganem + 30M²
Med Khemisti + 200M² St Charles +
40M² Place la Bastille + 30M² rue
Bijoux centre- ville.
Ag. Bensaid, 04 rue Med KhemistiOran. 041.29.26.03/0661.20.31.86
Email: cabinetbensaid@gmail.com/
site
web:
www.immobilierbensaid.com
Contacter
CABINET
IMMOBILIER
BENSAID
, 04, rue Mohamed KhemistiOran
Site web: www.immobilierbensaid.com
Email:
cabinetbensaid@gmail.com
Tel: 041.29.26.03/041.29.26.02
ANNONCE
AEROBIC (MIXTE) +
ZUMBA (MIXTE)
CONTACTEZ LE :
05.58.48.81.10
ET LE : 0771.60.29.94
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
www.carrefourdalgerie.com
Carrefour Pub 21
TRÈS BELLE AFFAIRE
À SAISIR
- A vendre bain maure avec appartement au dessus,
opérationnel et très rentable,
situé avenue Jules Ferry - Eckmühl - Oran
CONTACTER LE :07.73.19.32.51
pour rendez-vous
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
22 Sortie de secours
www.carrefouralgerie.com
PAGE PROPOSÉE PAR AEJ HAMMACHE
MOTS FLECHES
MOTS CROISES
Séparation
De bonne
heure
Préposition
Canton
suisse
Destructeurs
Avoir
Essayer
Vase
Culte
Vallée
envahie
100 m2
Volatile
Cribler
Décomposé
lettre par
lettre
Refus
Abject
Formées
Démonstratif
Apparus
Fin
d'étape
Exposais
Azotées
Faire
baisser le
zèle
Grecque
Condiment
Bien
pensés
Chipée
Destins
Mutilés
I
Enlevai
Possessif
R
Page de
canard
Faible
lumière
Inutilement
Négation
I
Possessif
MOTS FLECHES
MOTS CROISES
R
C A V A L E R I E S
A C
C A R E S S E
N A N T
I E
N U E E
I
L S
B E
A
M U T
L A S
A I
L A M E
L
I
C
A
T
O
T
Y
E
N
N
D
C
I
E
C
T
E
T
E
S
S
O
I
N O
U
I
S
S
S
U
R
E
U
R
S
S
E
R
S
S
E
P
E
R
E
D A
A
T
E S S E N
E S E R I N E
S E R A N S
E T
O S E
S
A
P
T
O
I
S
E
N
A
G
E
S
E
A
L
I
T
N
A
S
E
S
N
BÉLIER
On vous demande de vous impliquer auprès de votre communauté. Vous êtes une personne reconnue dans votre
milieu et on recherche vos compétences. On vous fera
une offre qui demandera une grande réflexion.
TAUREAU
N’hésitez pas à le conseiller, car peu importe ce que vous
direz, c’est votre sollicitude qui comptera avant tout. Même
si cette personne pourrait ne pas écouter un mot de ce
que vous dites, elle sera vraiment contente de vous entendre.
GÉMEAUX
Votre présence sera requise aux quatre coins de la ville
et vous n’aurez vraisemblablement pas beaucoup de temps
pour soufflez. Vous devrez faire preuve d’efficacité dans
vos déplacements, car un seul retard pourrait avoir un
effet domino sur tous les autres.
CANCER
Vous avez de bonnes interactions avec un nouveau membre de votre entourage. Cette personne est coopérative
et ne cherche pas à vous dominer. Vous avez besoin
d’espace pour œuvrer à votre aise et cette personne l’a
compris rapidement.
L
N
E
V
L
I
C
I
S M
E
A
T
E
R
P
Biffez tous les mots de la liste ci-après.
Les lettres qui restent forment le nom
d'une machine agricole.
L
S P E
E T G T
AGENCE
GRENIER
PRISON
A M R N E R A A E
BACLER
HERSER
RATELIER
B R E
I
R R P T
BAILLANT
MELOMANE
SERVI
R A A
L
S E E O P
BRIMER
MERITE
VERNI
I
T O O C P O
CERNER
MYOPIE
VISIERE
DRAPER
PAPOTAGE
VOILA
E M N A Y
GRAIN
PATELIN
L
GRAVIER
PRIER
E
I
I
L
I
L
R A R E R A
A
E E
I
I
A P M
I
N E
L
I
O V D N E E
R E
I
N E R G T R
Solution du jeu précédent:
VERDICT
MOTS EN CROIX
T
E
L E
S A C
U
M
D
A C
B U T A S
F
C E
E R S A V
E R R A
SOLUTIONS DES JEUX DU NUMERO PRECEDENT
I
R R A C L N R
M N P
Divinité
égyptienne
MOTS MELES
R H T G B N E M
V E E G R A
Terminaison
latine
HOROSCOPE
HORIZONTALEMENT
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
1- Négocies.
2- Affûtés. Vieux dans 1
l'autre sens.
3- Courroux. Tissu syn- 2
thétique.
3
4- Pareille. Infinitif.
5- Gouverne à la place 4
du roi encore mineur.
6- Préfixe. Garage pour 5
une voiture. Peine.
6
7- Mis à niveau.
8- Vont avec les omopla7
tes.
9- Relatif aux Alpes.
8
10- Raire. Développe9
ment.
VERTICALEMENT
10
1- Instituteur. Moyen de
transport. 2- D'un goût irritant. Grande valise.
3- Vrais. Pulvérise. 4- Chrome. Travailler dur.
5- Valeur moyenne des descendants dans un croisement de races.
6- Suc digestif. Conforme à la réalité.
7- Etendue désertique. Garantis.
8- Paliers. Article.
9- Ancienne Sonelgaz. Gros nuage épais.
10- Malpropreté. Poisson de nos côtes.
I
U
PLACER les neuf
lettres de la rangée
supérieure dans les
cases centrales de la
croix de façon à former six mots qu'on
peut lire trois horizontalement et trois
verticalement.
Les noms propres
de lieu sont admis,
ainsi que les participes passés accordés, mais pas les
verbes conjugués.
A N
LION
Attention à ne rien prendre à la légère, car son attitude
pourrait dissimuler un secret préoccupant. Soyez délicats dans vos propos et vous en apprendrez sûrement
davantage sur ce qui l’amène à se conduire ainsi.
VIERGE
Des développements sont toujours à venir et vous aurez
encore du temps pour réfléchir à la question. Votre engagement social vous tient à cœur et il ne doit pas être
compromis par ces changements.
BALANCE
Vous aurez un choix à faire, mais dans la mesure où cela
ne déplaira pas trop à votre entourage. Aucune négociation ne sera indispensable, mais vous trouverez logique
de consulter vos proches afin de prendre une décision
éclairée.
SCORPION
En ce jour, assurez-vous d’être bien conscient des conséquences des actes que vous posez. Une décision que
vous prendrez aujourd’hui aura des implications majeures sur votre relation amoureuse. Ne craignez pas de
démontrer vos sentiments, car votre décision pourrait
être perçue négativement par l’être que vous chérissez.
L
I
N U
L
E
R
Solution du jeu
précédent:
I
R C C
C
F
S
O A
O
L
C
L
R
P
A
R
U
R
E
M O
A
A U
E
M
I
N
E
U
R
E
A P
I
G
U
E
T
T
E
R
R
L G
T
T
T
E
E
E
S
E
R
E
S
SAGITTAIRE
Vous devez apprendre à tirer le meilleur parti de votre
situation amoureuse. Vous n’avez pas encore épuisé tous
vos recours et le meilleur reste à venir. Soyez plus précis
autant dans vos actions que dans vos paroles et le résultat vous surprendra.
CAPRICORNE
Les décisions que vous aurez à prendre seront dans l’ensemble sans envergure et ce sera surtout votre bien-être
personnel de la journée qui sera votre principal souci.
Bref, à peu de choses près, tout se passera pour le mieux
et comme vous le souhaitez.
VERSEAU
Votre besoin d’être entourés sera aujourd’hui très présent. Si vous vous retrouvez seuls, vous vous mettrez
rapidement en contact avec des amis ou des connaissances.
POISSONS
Vous allez manquer de temps et beaucoup ne comprendront pas. Vous aurez à donner des explications et cela
ne fera que vous retarder davantage. Certains vous transmettront leur impatience et il vous faudra tâcher de rester
calmes.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / SAMEDI 22 FEVRIER 2014
www.carrefourdalgerie.com
10h30 : Waqai’e
11h00 : Eco Débat
12h00 : Journal
12h25 : Yaoumiyate Moudarisse
13h50 : Min Barari El Cherq
14h35 : Assrar El Madhi
15h20 : Santé Mag ‘’rediff’’
16h10 : Rex Generation
16h35 : Paroles De Femmes
11:05 Tous ensemble
12:00 Les douze coups de midi
12:48 Trafic info
12:50 L’affiche du jour
13:00 Journal
13:20 Reportages
15:15 Ghost Whisperer
16:05 Ghost Whisperer
16:55 Ghost Whisperer
17:45 Tous ensemble
18:45 50mn Inside
19:50 Là où je t’emmènerai
20:00 Journal
20:30 Du côté de chez vous
20:35 Tirage du Loto
20:37 Météo
20:40 Nos chers voisins
20:55 The Voice, la plus belle voix
23:25 The Voice
01:20 L’affiche de la semaine
01:35 Confessions intimes
12:45 Le 12.45
13:05 Scènes de ménages
13:40 Cauchemar en cuisine
15:30 Cauchemar en cuisine
17:30 Must célébrités
18:35 Un trésor dans votre maison
19:45 Le 19.45
20:05 Scènes de ménages
20:50 Hawaii 5-0
21:40 Hawaii 5-0
22:30 Hawaii 5-0
23:20 Hawaii 5-0
00:10 Elementary
01:00 New Girl
01:25 New Girl
01:55 New Girl
02:20 Météo
02:25 M6 Music
06:00 M6 Music
18h00 : Journal
18h20 : Waqai’e
19h00 : Journal
19h25 : Planète
20h00 : Journal
20h45 : C’est Son Show
22h45 : Ma Profession Artiste ‘’passeport’’
TÉLÉVISION
23
20h50
LA GRANDE SOIRÉE DU RIRE
Présenté par : Virginie Guilhaume
Titoff
12:55 Météo 2
13:00 Journal
13:20 13h15, le samedi...
14:10 Météo 2
14:20 Italie / Ecosse
16:25 XV/15
16:50 Angleterre / Irlande
18:50 Jeux olympiques Sotchi
2014
20:00 Journal
20:40 Météo 2
20:45 La grande soirée du rire
22:55 Image du jour
23:05 On n’est pas couché
00:25 La parenthèse inattendue
02:30 Dans quelle éta-gère
02:32 Météo outremer
02:35 Envoyé spécial
04:05 Complément d’enquête
05:10Lady Faucon
05:35 La peur du croco
12:00 12/13 : Journal régional
12:25 12/13 : Journal national
12:50 Sotchi 2014
15:15 En course sur France 3
15:25 Sotchi 2014
19:00 19/20 : Journal régional
19:30 19/20 : Journal national
19:55 Sotchi 2014
20:35 Tout le sport
20:45 Marge d’erreur
22:20 Météo
22:25 Soir 3
22:45 Un soir à Sotchi
23:30 Quand les poules auront
des dents
01:15 Si près de chez vous
01:45 Si près de chez vous
02:10 Midi en France
03:05 Plus belle la vie
03:30 Sébastien, héros en Chine
De nombreux humoristes se
retrouvent sur la scène mythique de
l’Olympia-Bruno Coquatrix autour de
sketchs sur le thème «Ils vont faire
l’actu en 2014». Virginie Guilhaume
et Titoff ont convié les plus grands
noms de l’humour : Anne Roumanoff, Eric Antoine, Chevallier et
Laspalès, Kheiron, Charlotte Gabris,
Olivier de Benoist, Mustapha El
Atrassi, Antonia de Rendinger,
Florent Peyre, Patrick Bosso, Malik
Bentalha ou encore l’animateur Tex.
L’émission réserve également son
lot de surprises et de happenings
en rediffusant les sketchs inoubliables de Dany Boon, Laurent Gerra,
Florence Foresti, Stéphane Colarro
ou encore d’Elie Kakou.
20h45
MARGE D’ERREUR
Réalisé par : Joël Santoni
Acteurs : Anny Duperey (Rebecca
Prieto) Julien Crampon (Kevin
Gossens) Emilie de Preissac
(Malice Van Cobbaert) Jean-Paul
Bordes (Jean-Claude Duty) Thomas
Coumans (Niels Cleven)
Accusé d’avoir assassiné une
femme après lui avoir coupé un
doigt sur lequel elle portait une
bague de valeur, Kevin Gossens
risque dix-huit ans de prison. Mais
les preuves manquent. Rebecca
Prieto, une brillante avocate, obtient
son acquittement. Pour la remercier,
Kevin l’invite au restaurant. Au cours
du déjeuner, Rebecca va de surprise
en surprise et se met à douter de
l’innocence de Kevin. Peu après, elle
reçoit un cadeau macabre et craint
d’avoir fait disculper un... monstre !
20h45
HA
WAII 5-0
HAW
11:30 Album de la semaine
12:00 Vice versa
12:05 La météo
12:10 Clique
12:45 Le tube
13:40 L’effet papillon
14:20 Samedi sport
14:25 Avant-match
16:30 Samedi sport
16:55 Avant-match
17:00 Marseille / Lorient
18:55Samedi sport
19:00 Le JT
20:25 Made in Groland
20:53 A propos du film
20:55 Die Hard : belle journée
pour mourir
22:30 Jour de rugby
23:10 Jour de foot
12:25 Pourquoi les femmes sontelles plus petites que les hommes ?
13:20 Futuremag
14:00 Yourope
14:30 La cuisine au sommet
15:10 X:enius
15:35 La planète en ligne de mire
16:30 La planète en ligne de mire
17:25 Alerte rouge sur le thon
18:35 Arte reportage
19:45 Arte journal
20:40 Tout est vrai (ou presque)
20:45 Egypte, les secrets de la
Vallée des rois
21:45 Egypte, les secrets de la
Vallée des rois
22:50 Trop jeune pour mourir
23:40 Tracks
Réalisé par : Bryan Spicer
Acteurs : Alex O’Loughlin (Steve
McGarrett) Scott Caan (Danny
«Danno» Williams) Daniel Dae Kim
(Chin Ho Kelly) Grace Park (Kono Kalakaua) Masi Oka (Max Bergman)
Steve et Danny enquêtent sur le meurtre d’un homme survenu dans sa
chambre d’hôtel. Venu de Floride, il
était invité à un grand mariage qui a
été annulé au dernier moment après
que la future épouse se fut brusquement enfuie. Grâce à l’arme du crime,
les policiers retrouvent des informations intéressantes sur le défunt et
sur la mariée qui étaient associés et
spécialisés dans le détournement et
l’extorsion de fonds.
ORAN
15 08
Lever du soleil
Coucher du soleil
Humidité
Vent
SAMEDI 22 FEVRIER 2014
Bouabdallah Ghlamallah
La prochaine présidentielle
Le RND veille à la mobilisation intéresse tous les citoyens
de tous ses militants
L
e secrétaire général du
Rassemblement national démocratique (RND),
Abelkader Bensalah, a mis
l'accent, jeudi à Bouira, sur
la volonté de son parti de
veiller à la mobilisation
de tous ses militants et
militantes pour "réussir la
prochaine échéance électorale" du 17 avril 2014,
"préserver la stabilité et la
sécurité" et "assurer le développement du pays".
Dans un message, lu en
son nom par Mme El-Orfi
Ourida, membre du Conseil
national du parti, lors d’une
cérémonie organisée par le
bureau de wilaya du parti à
l’occasion de la célébration
du 17ème anniversaire de
sa création, M. Bensalah a
appelé à travailler davantage pour "consolider l’unité
des rangs et les valeurs de
solidarité au sein de la société, et faire face à toute
tentative de déstabilisation
du pays, notamment en cette conjoncture actuelle". Il a
réaffirmé la détermination
de son parti à travailler plus
et à aller de l’avant pour répondre aux attentes du peuple algérien.
L
e ministre des Affaires
religieuses et des
Wakfs, Bouabdallah Ghlamallah, a indiqué, jeudi à
Alger, que son secteur accordait une grande importance à "l'élection présidentielle du 17 avril prochain, de
par l'intérêt qu'elle revêt
pour tous les citoyens".
Dans une déclaration à la
presse en marge d'une
conférence nationale ordinaire avec les directeurs
Plus de 120.000 touristes dans le sud
du pays durant le quatrième trimestre 2013
L
des Affaires religieuses et
des Wakfs organisée à Dar
El-Imam, M. Ghlamallah a
souligné que la prochaine
présidentielle "est une
question qui intéresse la
société tout entière". Il s'agit
d'un "devoir national", a-t-il
dit. Dans ce contexte, Ghlamallah a appelé "tout un
chacun à accomplir son
devoir national et à servir
son pays, quels que soient
le poste qu'il occupe ou la
responsabilité qui lui incombe".
Cela se passe
dans la wilaya
de Mostaganem
Un taleb
à l'APC!
I
daïa de "destination touristique formidable qui a des
spécificités faisant d’elle
+un modèle touristique+
«Il est nécessaire
d'appréhender les
enjeux
environnementaux
collectivement»
I
Tourisme saharien
e ministre du Tourisme
et de l’Artisanat, Mohamed Amine Hadj Said, a indiqué, jeudi à Blida, que
127.000 touristes se sont
rendus dans cinq wilayas
du sud du pays durant le
quatrième trimestre de l’année 2013. "127.000 touristes, dont 7.000 étrangers,
ont visité, durant le dernier
trimestre de l’année écoulée, les wilayas de Ghardaïa, Tamanrasset, Biskra ,
Illizi et Bechar", a indiqué le
ministre, en marge d’une
visite de travail dans la wilaya, y voyant "un indice attestant de l’essor du tourisme" en Algérie. "Les événements internes à Ghardaïa
n’ont pas influé sur la dynamique du tourisme national", a fait observer le ministre, en qualifiant Ghar-
20-10
21-04
23-10
23-16
14-12
17-08
Nicolas Hulot à Alger
ZONE INTERDITE
Pour réussir la prochaine
échéance électorale
07h48
18h46
58%
24km/h
Alger
Constantine
Annaba
Ouargla
Mostaganem
Béchar
par excellence, au vu notamment de son cachet architectural et de ses us et
coutumes".
ncroyable mais vrai
! Cela se passe dans
une des APC de la wilaya de Mostaganem
où un taleb, élu par le
peupl e , s ' a d o n n e à
ses pratiques en
plein dans son bureau ! Les clients, il
n'en manque pas et ce
sont les salariés et notamment les femmes
ou les citoyens. Son
business marche bien
avec la complicité du
maire, complètement
dépassé par les événements au sein de sa
commune.
l est nécessaire d'appréhender les enjeux
environnementaux collectivement car c'est
la "famille humaine" qui est confrontée à ces
enjeux, a indiqué mercredi à Alger, l'émissaire
du président français François Hollande pour
la préservation de la planète, Nicolas Hulot.
"Je crois que nous allons de déconvenue en
déconvenue, mais si nous sommes capables
d'appréhender les enjeux collectivement, car
c'est toute la famille humaine qui est confrontée à ces enjeux, peut être que cela va nous
pousser à voir autrement", a-t-il précisé lors
d'un point de presse organisé autour de la problématique de l'environnement. L'écologiste a
souligné que cela permettra également de "ne
pas voir seulement ce qui nous sépare mais
aussi ce qui nous rapproche et ce que nous
avons en commun à communiquer dont "les
origines et le destin". La visite du militant écologiste qui s'étale du 18 au 21 du mois courant, entre dans le cadre de la préparation de
la conférence Paris climat 2015 (COP21).
Tizi-Ouzou
Deux faux monnayeurs
condamnés à 7 ans de
prison ferme chacun
L
e tribunal criminel près la Cour de TiziOuzou a condamné jeudi deux faux mon
nayeurs à une peine de sept (7) ans de
prison ferme chacun, assortie d’une amende
de 500.000 DA. Les mis en cause ont été jugés sous les chefs d’inculpation d'"association
de malfaiteurs" et de "mise en circulation de
faux billets de banque". L'un des mis en cause
avait été arrêté le 29 juin 2013 par des serveurs d'un bar situé à Attouche, dans la commune de Makouda, qui se sont rendus compte
que ce dernier et son complice, qui avait pris la
fuite, avaient payé leurs consommations avec
de faux billets. Selon l'arrêt de renvoi, les deux
accusés ont acquis un montant global de
200.000 DA auprès d'un faux monnayeur installé à Barika, dans la wilaya de Batna, à raison
de 2.500 DA en vrais billets contre 10.000 DA
falsifiés. Un troisième mis en cause dans cette affaire, poursuivi pour "falsification de billets
de banque" et "détention d'armes blanches prohibées", a été condamné par contumace à la
perpétuité.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising