(gazette n° 20.pub)

(gazette n° 20.pub)
LA GAZETTE
Page 1
Numéro 20
Numéro 16
Hiver 2007
Editorial
Bilan 2006 & Vœux pour 2007
Chères Amies, Chers Amis,
L’année 2006 s’est révélée
comme une année chargée en
dossiers importants pour l’avenir
et le développement durable de
notre littoral, de notre quartier,
de notre ville.
Voici nos principales interventions, la liste n’étant pas exhaustive :
- Modification du Plan Local d’Urbanisme (P.L.U.) de la
ville d’Anglet : Surface minimale
de 1 500 m2 à Chiberta et division d’un terrain bâti. La municipalité n’a repris que partiellement notre proposition.
- Stationnement des camping-cars. Compte tenu du
nombre croissant de des véhicules de tourisme, il est nécessaire
de créer définitivement une zone
payante avec tous les services à
disposition (eau, électricité, vidange des eaux usées, etc…).
C’est, selon nous, accueillir avec
urbanité nos visiteurs. Une réunion doit avoir lieu avec la municipalité.
- Création d’une piste
verte le long de la promenade de La Barre. Une partie,
sous maîtrise d’ouvrage du département
des
PyrénéesAtlantiques, du giratoire de la
Capitainerie au Club hippique,
est en cours de réalisation. La
seconde partie, sous maîtrise
d’ouvrage de la ville d’Anglet,
du Club hippique au giratoire
Elise Cestac, fait l’objet d’un
nouvel appel d’offres parce que
le premier a été infructueux !!!
Nous avions fait des démarches
pour être consultés au titre de
la concertation, et nous regrettons de ne pas avoir été
entendus.
- Le Tri sélectif des déchets se redéploie. Dans notre
quartier la CABAB a distribué
des conteneurs individuels pour
les déchets ménagers et assimilés. Pour le papier, le plastique
et le verre, les conteneurs de
regroupement, pour pratiquer
l’apport volontaire, sont en
cours de mise en place et seront
enterrés. Pour les autres déchets, par exemple les déchets
d’équipements électriques et
électroniques (D.E.E.E.), ils doivent être apportés volontairement dans les déchetteries,
comme celle du Pont de l’Aveugle. Le problème de la collecte des déchets verts reste
entier. La CABAB et le syndicat
Bil Ta Garbi demande de les apporter volontairement dans les
déchetteries. Quid des personnes âgées, souvent seules et
sans voiture, qui, cependant,
continuent d’entretenir leur jardin elles-mêmes ?
- Participation à la réunion
organisée
par
l’E.U.C.C.
(European Union for Coastal
Éditorial
1&2
Si Chiberta m’était
3à6
conté
Un semestre de
7 à 10
revue de presse
Vie & aménage-
11 à 13
ments du quartier
Articles de presse
13 à 15
ADALA
Dernière minute
16
1855
Chef DAVAMISH devant le
Président PIERCE
des Etats-Unis.
« Ce qui atteint la terre,
atteint aussi les fils de la terre.
Si les hommes crachent sur la
terre, ils se salissent euxeux-mêmes.
Car nous savons que la terre
n’appartient pas à l’homme,
l’homme fait partie de la terre.
Cela nous le savons.
Tout est relié comme par le sang
qui unit la famille.
Ce n’est pas l’homme qui fait le
tissu de la vie,
il n’en est qu’un fil.
Ce que vous ferez au tissu,
vous le ferez à vousvous-même. »
Citation relevée à la Maison des Barthes de
la plaine d'Ansot à Bayonne.
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
LA GAZETTE
Page 2
Conservation) dont nous sommes membres. L’un des sujets
était l’évolution du littoral au
sud de l’embouchure de l’Adour à Anglet,
- Participation à la réunion de S3PI (Secrétariat
Permanent pour la Prévention
des Pollutions Industrielles de
l’estuaire de l’Adour). Nous
sommes alors informés de l’évolution des industries classées
Seveso II.
- A la suite de cette réunion,
nous sommes devenus membre du C.L.I.C. (Comité Local
d’Information et de Concertation) sur les risques technologiques de l’estuaire de l’Adour.
L’arrêté préfectoral interdépartemental portant création a entériné notre demande d’être
membre au titre du collège
« riverains ».
- Participation à la réunion concernant le littoral
aquitain dans le cadre des travaux
d’Aquitaine
Horizon
2020.
- Participation à la réunion concernant le développement durable dans le cadre
des travaux de Pays Basque
2020 organisés par le Conseil
de Développement du Pays Basque et le Conseil des Elus du
Pays Basque.
Et enfin, les II ièmes Rencontres de Chiberta sur le
thème de la forêt du littoral
Angloy, au cours desquelles
ont été développés les sujets
suivants :
- L’ONF et la gestion conservatoire des dunes littorales d’Aquitaine par Monsieur Jean FAVENNEC, chargé de mission littoral à l’Office National des Forêts.
- La forêt Angloye : Pignada
et Lazaret par Monsieur François ESNAULT, du service Environnement du Conseil Général
des Pyrénées-Atlantiques.
Au cours de cette réunion,
nous avons célébré le cinquan-
tenaire de l’association, en
présence de M. Jean Jacques
LASSERRE, Président du Conseil
Général des P.A., de M. Jean
GRENET, Député de la circonscription, de M. Robert VILLENAVE, Maire d’Anglet, de M. Albert LARROSSET, Président des
Elus du Littoral de la Côte Basque, de M. Jean ESPILONDO
Conseiller Général du Canton
d’Anglet-Nord, des représentantes de la Congrégation des Servantes de Marie, des adjoints de
la ville d’Anglet, etc…
Notre assemblée générale
ordinaire a lieu le 13 octobre
2006 dans les salons d’ATLANTHAL, suivie d’une assemblée
générale extraordinaire au cours
de laquelle ont été adoptés nos
statuts modifiés. Nous avons regretté qu’un nombre plus important de membres ne se soit
joint à nous à cette occasion
pour nous conforter dans nos
diverses activités bénévoles et
pour partager le repas amical et
convivial qui a suivi ces réunions.
Pour conclure, nous voulons
vous communiquer un extrait
d’une intervention formulée par
Monsieur Joseph CARLES, Maître de Conférences à l’IEP de
Toulouse, dans le magazine des
professionnels de la ville et des
territoires TECHNI-CITES, ayant
pour titre : L’aménagement
de l’espace : d’abord une affaire politique.
« La question de l’aménagement de l’espace est au cœur
des politiques publiques. Il appartient en effet aux élus d’exprimer leurs convictions et d’élaborer une « charte des valeurs » qui doit devenir la feuille
de route des experts de l’urbanisme, de l’architecture ou de la
construction….
….Mais il appartient aussi aux
collectivités d’intégrer le plus en
amont possible les questions
d’équipements publics, bien sûr
Numéro 20
apporter les réponses aux problèmes des déplacements, mais
aussi en accompagnant l’aménagement des équipements publics qui sont indispensables à
la vie de la cité.
L’aménagement de la ville
est certainement la mission la
plus exaltante de la vie politique
mais elle a une exigence, faire
prévaloir ses convictions et les
faire partager aux citoyens.
Dans cette affaire, la démocratie participative consiste à
faire évoluer l’exigence de
l’attente personnelle de chacun vers la recherche du
bien commun. »
C’est dans cet état d’esprit de concertation permanente avec les élus de notre cité
et de notre communauté
d’agglomération, que nous nous
joignons au bureau et au conseil
d’administration d’ADALA pour
vous présenter nos meilleurs
vœux et nos espoirs pour
cette année 2007.
J.Y. PARANT et J.M. HERTZOG
Secrétaires
Pour chaque membre ami,
Un nouveau sociétaire.
Merci de votre engagement
ADALA a signé un
contrat de
collaboration 2006
avec Atlanthal.
Vous pouvez donc
bénéficier ainsi de
conditions
préférentielles
(sans hébergement).
Pour toute précision,
contacter svp le secrétariat
ou adressez nous un email.
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
Page 3
LA GAZETTE
Numéro 20
Si Chiberta m’était conté.
Article publié par Monsieur DAURIAC dans la revue ATLANTICA n°144 - décembre 2006
À Anglet, Chiberta n'est pas un quartier comme les autres, axés sur une rue ou individualisés par une église, un personnage, un
port... C'est une nébuleuse entre mer et pignada, longtemps quasi déserte, devenue célèbre
à partir de 1927, date de la création d'un golf à
la destinée « héroïque», puis vers la fin du siècle, grâce à un habitat nature et cossu en faisant un quartier aujourd'hui « huppé» même si
les fastes d'antan ont disparu.
Permettez à un de ses habitants depuis un demi-siècle, pas mal engagé dans une
association dite Amis de Chiberta, devenue
Amis du Littoral d'Anglet, de vous en esquisser
l'histoire.
Des origines au premier peuplement
Dans les archives ou d'après les auteurs de l'histoire d'Anglet, il n'est guère question de cette zone demi-sauvage entre dunes
et Adour. D'abord, quel nom portait-elle? Mystère... Et un épistolier allant chercher des racines dans Gibraltar, pour asseoir les origines
basques, ne convainc guère... Était-ce le lac,
reste des divagations de l'Adour, qui « baptisa» ainsi toute la zone comprise entre Blancpignon, toponymie bien connue, et la Chambre
d'Amour répertoriée au sud? En tout cas, zone
inhospitalière et dangereuse, le fleuve y ayant
fait quelques incursions, même au Moyen
Âge?
Qui pouvait donc vivre dans cette zone
sableuse et marécageuse à la fois? Sans
doute y avait-il quelques possibilités « agricoles» comme le révèlent ces cartes postales
montrant du bétail broutant autour du lac. Mais
l'essentiel des activités venait surtout de la pêche et du braconnage (quelques uns parlent
même de« naufrageurs ») des rivages. Là on
retrouve la différence majeure entre les gens
du bas: les « Graouilles », et les gens d'en
haut, sur les collines: les « Maillouns ». Les
grenouilles des marais, vues avec condescendance par les mouettes dans l'azur.
On était donc avant tout pêcheur, pas
tellement marin à l'image des Biarrots, mais un
peu flibustiers. Il devait bien y avoir quelques
arpents de prés et de culture, et même quelques ceps fournissant un « vin de sable» assez apprécié. Pour reconstituer le Chiberta
des années 1900, imaginons un désert forestier à peine exploité, quelques habitations ou
cabanes de pêcheurs à la Barre et ses deux
lacs, puis plus rien jusqu'à la Chambre
d'Amour. L'axe naturel en creux, devenu le
boulevard des Plages, est une route sableuse
ou cahotent lentement chars à bœufs ou voitures muletières. Seule modernité, un petit train
fonce vers Biarritz. Les rares amateurs de
bains de mer accéderont aux plages plus vite
qu'avec le cheval chargé du cacolet (panier
d'osier biplace). Depuis Napoléon III, conquis
par Biarritz et l'Océan, on commence cependant à s'y intéresser.
Le golf et les résidences princières
C'est aux alentours de 1920 que la forêt commence à s'animer: son caractère sévère et isolé attire ceux qui rêvent de grands
espaces un peu mystérieux. Les trams la rendent plus accessible pour le petit personnel,
les notables huppés ou couronnés ayant eux
coche ou premières voitures.
Ainsi furent entreprises les constructions de la Villa« Prinpiko », imitation du fort
d'une île du Bosphore, devenue emblématiquement la «Villa Mauresque », de «San Miguel» de style néo espagnol ou de
«Souzanna» au porche en rotonde dans l'avenue du Vallon. S'il n'y avait la qualité, il n'y
avait pas la quantité : on ne comptait en 1927
qu'une quinzaine d'immeubles (contre deux
cents aujourd'hui), mais tout allait «exploser»
avec le club house aménagé de 1924 à
1927...
Il y avait déjà des golfs dans la région,
à Pau paraît-il les tous premiers, puis à Biarritz
dans sa période impériale. Reprenant une
idée lancée en 1909, retardée pour cause de
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
Page 4
LA GAZETTE
guerre, fut créée une société: Biarritz-Anglet la
Forêt. C'est en 1924 que la commune lui rétrocède 150 hectares, devant constituer un domaine où pourraient cohabiter les greens d'un
terrain de golf et les villas de riches résidents
à l'entour. Les deux artisans en sont l'architecte Simpson qui promet de construire là le«
plus beau golf du monde» et le très fortuné
financier belge Alfred Loewenstein (décédé
tragiquement en 1928).
Le chantier démarre sans plus attendre et, à Pâques 1927, tout est prêt pour
l'inauguration.
Cérémonie fastueuse en présence du
prince de Galles et de Cécile Sorel. On y découvre le club house et les terrasses fleuries
de l'autre rive du lac. Les premiers golfeurs s'y
lancent, de lord Chesterfield au marquis Gouy
d'Arsy ainsi que le relate La Gazette de
Bayonne-Biarritz; tous trouvent le parcours excellent.
Le club mène grande vie: quatorze
personnes du directeur au groom, dix-huit jardiniers. L'hôtel est géré par Miramar.
Les difficultés d'exploitation apparaissent quand il faut régler les factures d'eau ou
déblayer le sable couvrant les pelouses. Longtemps, les largesses de Madeleine Loewenstein comblent le déficit, mais on aboutit en janvier 1939 à une quasi-faillite. Ce qui a été le
symbole des Années folles - est bien prêt de
disparaître quand surviennent la guerre et l'occupation des locaux et des terrains par les Allemands.
Outre les fastes coûteux du Club
Country, l'environnement de Chiberta explose.
On voit se construire, au cours de ces années
trente, des dizaines de demeures luxueuses
ou originales commandées par de riches financiers ou affairistes, plus quelques nostalgiques ou déchus des cours européennes si
nombreux à Biarritz. Il est rare qu'ils y habitent
en permanence, laissant au personnel de service la garde et l'entretien. Citons, dans la
proximité du golf la villa Arguia, très visible
avenue des Crêtes (pour un Américain), ou la
villa Bagbeera, plus cachée entre boulevard
des Plages et rue des Œillets. Il en est bien
d'autres et Chiberta devient un quartier de vie
et de joyeuses festivités. De plus, le palmarès
Numéro 20
élogieux des golfeurs de Chiberta (ils furent
champions de France) assure une renommée
largement européenne au site prestigieux et à
ses joueurs. Est-ce le plus beau golf du
monde comme l'a promis Simpson? On y croit.
Comme dans le même temps l'Hippodrome de
la Barre accueille des courses «mondaines »,
l'étoile de Chiberta est au plus haut, éclipsant
les plages de la Chambre d'Amour encore trop
«annexées» par Biarritz.
L ' ur b a ni s a t i o n
p a v i l l o nn a i r e
d'après-guerre
C'est le moment où va se modeler le
Chiberta d'aujourd'hui, en passant d'un habitat
réduit et rattaché aux activités du golf à une
occupation plus permanente et diversifiée.
La guerre a certes d'abord paralysé
toute vie dans la zone: les belles villas comme
le golf sont réquisitionnés, le littoral très
contrôlé se hérisse de quelques blockhaus et
même sur la butte de l'Atlantique d'une batterie d'artillerie. Pas de dégâts ou de bombardements lourds comme celui de Biarritz qui fit
une centaine de morts à Pâques 1944. Le
quartier reste en dehors des actes de bravoure du réseau Comète qui honore Anglet, et
il n'y eut point de maquis dans la pignada.
C'est à partir de 1950 que commencent à être édifiés les pavillons sur des parcelles dessinées par la société foncière Van
Daele. On y voit de superbes bâtisses, les villas plus ordinaires, mais cossues, sont plutôt
la règle, mais on ne construit plus les petits
palais d'antan. Les exigences d'urbanisme
sont sévères, et il faut bien des terrains de
mille mètres carrés pour un pavillon d'importance. En effet, on ne peut guère construire
au-delà d'un étage et les clôtures ou aménagements de jardin doivent être largement aérés. La plupart de ces pavillons sont construits
pour des gens aisés qui aspirent à une résidence secondaire dans un site tranquille et
agréable. Il s'ensuit un véritable boum dans
les années soixante-dix correspondant à l’enrichissement lors des « trente glorieuses ».
C'est donc une clientèle très aisée qui s'installe dans la forêt, car le front de mer est trop
instable et dangereux.
C’est à peu près à cette époque que
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
Page 5
LA GAZETTE
ces semi-vacanciers pour la plupart, éprouvent
le besoin de se mieux connaître et d'agir ensemble. L'association les Amis de Chiberta
voit le jour en 1956, incluant Fontaine Laborde
et la Barre. Les pionniers sont les présidents
Chamier et Davezac, et le secrétaire Dauphin,
marin haut en couleur.
Les préoccupations majeures des nouveaux associés sont d'intervenir au bon endroit (la ville en général), pour les équipements et les commodités du quartier. Quand,
vers 1980, M.Bourillon devient président, les
aménagements et règlements sont facilités.
Votre serviteur qui était à l'époque secrétaire,
y joua aussi quelque rôle.
On commence à se tourner vers la
mer, les plages, les possibilités touristiques.
On prend conscience de l'immense ressource
d'avenir qu'offrent presque cinq kilomètres de
rivage sableux et dunaire. Mais une reprise
d'érosion marine prend des allures de catastrophe...
A partir de 1970, la côte sableuse
commence à reculer: elle perd par endroit 5 à
10 mètres. Dans le même temps, la mer devient tumultueuse, les grandes tempêtes sont
fréquentes, atteignant même le record absolu
d'une houle de 12,30 mètre à l'oscillographe
de la pointe Saint-Martin en 1976. On voit
avec grande inquiétude la mer dévorer les plages, creuser de véritables falaises à la limite
supérieure. Il faut bien vite abandonner le projet de route littorale et protéger l'hôtel Marinella avec des blocs d'ophite.
Heureusement, les épis faits de gros
blocs d'ophite, le déversement face à nos plages des sables et graviers de dragage de
l'Adour et la plantation d'oyats et de végétation
permettront de limiter les dégâts, mais sans
sauver Marinella. Grâce à cela et à un certain
apaisement de la mer, l'avancée a été bloquée
avant qu’elle n'atteigne le boulevard des Plages. .
Vous vous doutez que la préoccupation majeure des Amis de Chiberta ait plutôt
évolué vers le littoral et les premiers objectifs
écologistes sur les équipements de bordure et
la protection végétale, bien au-delà de là pignada.
Mais que devient le golf, que l'on semble un peu oublier en cette période d'urbanisa-
Numéro 20
tion?
Où Chiberta devient peu à peu un
quartier résidentiel sans activité commerciale
ou d'équipements collectifs?
Et bien, il reprend vie après des jours
bien difficiles, avec un terrain ravagé, quand
ce n'est pas miné, un club et un hôtel pillés. Il
faudra la trempe et le courage d'Henri Jeangrand et de Jacques Léglise pour reprendre
les choses en main. On nous les rappelle
cherchant à retrouver les greens, 3, 4 ou 5
dans les zones défoncées et ensablées.
Comme par ailleurs les finances étaient au
plus bas, on pouvait craindre le pire... Ne risquait-on pas de voir la vocation golf abandonnée aux profits de spéculateurs immobiliers?
On commence d'abord par «reverdir»
les pelouses car la clientèle n'affluera pas sur
un champ de manœuvre roussi par la chaleur
alors que le golf de Biarritz, intact, offre un bel
espace frais et tondu. Dans le même temps,
on met au point un arrosage semi-automatique
qui redonne vie à la prairie.
Reste à lutter contre l’épandage des
sables enlevés par le vent sur la dune écrêtée
et privée de haies ou arbustes.
C'est pourtant à cette époque difficile
qu'est organisé le 1er septembre 1953 l'événement du siècle: le bal du marquis de Cuevas.
Biarritz brille alors de tout son éclat:
c'est le haut lieu de rencontre de la bourgeoisie huppée et des princes déchus des révolutions européennes, mais aussi des artistes, et,
pour tout ce beau monde, Chiberta et la
Chambre d'Amour, sont considérés comme
des annexes de la ville lumière. Mais c'est le
site et son lac surtout qui attirent le marquis de
Cuevas, un richissime Américain lié aux Rockefeller et autres puissants de l'époque, un
tantinet fantasque et prêt à tout pour la gloire.
Une soirée mirifique, une fête champêtre au
XVIIIe siècle est organisée.
Deux mille invités viennent pour un
soir en costumes d'époque chargés de bijoux,
de rubans, de couronnes. L'entrée du marquis,
en roi des jardins, est saluée avec frénésie,
mais il y a des princes de toute obédience,
des Marie-Antoinette à Trianon devant une façade aménagée comme telle devant l'hôtel. Il
y a toute l'Europe couronnée de Pierre de Ser-
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
Page 6
LA GAZETTE
bie au prince de Galles, et les invitations ont
été sévèrement vérifiées. On a d'ailleurs prévu
des policiers pour chasser les importuns. Il y a
des orchestres partout, une dizaine de buffets
et les feux d'artifice fusent au firmament. Mais
le clou de la soirée est l'apparition sur l'autre
rive du lac d'un orchestre installé sur un radeau. Au son de la musique, tiré par des cygnes, le radeau évolue sur le lac illuminé. La
célèbre pièce Le Lac des Cygnes de Tchaïkovski est évidemment la plus appropriée au
décor.
Bien que cette luxueuse fête ait été,
aux dires de certains, un «cache-misère», elle
rehaussa sûrement la renommée de Chiberta.
Et l'acharnement de présidents successifs, de
Guy d'Arcangue et quelques beaux succès: un
championnat de France en 1977 redorèrent le
blason au point d'en faire un des plus célèbres. Dernier épisode, à la mort de M. Deale,
le golf fut mis en vente et acheté par la Ville
d'Anglet, dont le maire, Victor Mendiboure, signa l'acte en 1983. En 1988, à la mort de M.
Chassagny, c'est M. Lataillade qui devint directeur, en location municipale.
Nous voilà arrivés à la fin du siècle, au
moment où Chiberta prend l'aspect que nous
lui connaissons. Nous nous sommes urbanisés au point qu'il n'est plus guère d'espaces
vides puisqu'à l'inverse de la pignada, la zone
est constructible. Certes les critères d'occupation et d'urbanisme sont sévères. Plus de parcelles de moins de 1 500 m2, et un COS à
25% qui réduit sévèrement la partie constructible. C'est le prix à payer pour demeurer une
zone pavillonnaire largement aérée.
C'est seulement l'été que Chiberta
s'anime avec les spectacles nautiques du surf
ou autre glisse ou d'un feu d'artifice qui peut
être féerique comme celui de cette année,
évoquant le fameux bal du marquis de Cuevas. Cela est évidemment surtout lié aux attractions touristiques pendant lesquelles on
voit davantage de vedettes sportives ou artistiques que de bandas locales pourtant bien dynamiques. Seules, la place et la salle de la
Chambre d'Amour parviennent à attirer un public plus populaire et à faire vivre des expositions de genres variés même en morte saison.
Aussi les associations qui y sont im-
Numéro 20
plantées interviennent-elles plutôt auprès des
autorités et participent, quand on les invite,
aux projets en cours ou aident à résoudre des
problèmes individuels. Elles ont bien essayé
de créer et maintenir des relations conviviales,
il y eut quelques succès, mais toujours sans
lendemains. Le Club de golf (qui s'est agrandi
d'un nouveau parcours neuf trous) reste luimême assez fermé. Les grands Hôtels du Golf
ou Atlanthal, qui accueillent volontiers des rencontres de quartier, vivent évidemment à une
autre dimension. Il faut dire aussi que les populations de Chiberta, toutes aisées sinon fortunées sont si hétérogènes, qu'il est difficile
d'établir des liens, surtout en une période où la
tendance est plutôt au repli sur soi qu'à l'ouverture. La prolifération de clôtures « étanches
et surélevées» est d'ailleurs un mauvais signe
de notre temps. On est très loin des simples
haies buissonneuses ou des cottages anglais
souvent ouverts à tout vent.
Il n'en demeure pas moins que Chiberta est un petit paradis, où dans la senteur de
la forêt et le murmure de l'Océan, chacun peu
vivre au large dans un quartier bien équipé,
même si quelques trottoirs défoncés ou quelques poteaux inesthétiques demeurent de-ci
de-là. C'est une grande chance de résider
dans cet espace heureusement sauvegardé à
l'abri de bien des nuisances urbaines. Où trouvera-t-on mieux que cette splendide promenade de bord de mer, scintillante de soleil ou
d'éclairage de nuit? Entre deux agglomérations, Anglet est bien restée une ville à la campagne, dont nous sommes le joyau forestier et
atlantique.
Yves DAURIAC
Vice-Président d’Honneur d’Adala
Ex-conseiller municipal
Ndlr Adala :
Nous remercions chaleureusement
Monsieur DAURIAC de nous avoir gracieusement autorisé la diffusion de cet article.
Pour chaque membre ami,
Un nouveau sociétaire.
Merci de votre engagement
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
LA GAZETTE
Page 7
Numéro 20
UN SEMESTRE DE REVUE DE PRESSE
ASSOCIATION
LA SEMAINE du 19.10.06
Adala, l’alliée du littoral angloy;
Littoral .L’association oeuvrant pour le développement durable élargit son territoire d’actions. Et
exprime ses souhaits en terme d’aménagement
futur. .
Halte aux tags !
S.O. du 20.10.06
De la friture à La Barre.
Environnement. L’Association des Amis du Littoral
n’est pas convaincue par le projet d’aménagement
de La Barre et déplore le manque d’écoute de la
municipalité.
S.O. du 21.10.06
Le Piéton d’Anglet note l’émotion des Amis du
Littoral Angloy de la prolifération des tags aux
Sables d’Or.
ENVIRONNEMENT
L’Aquitaine d’Avril-Mai 2006.
Dessine-moi l’Aquitaine de demain.
L’Aquitaine de demain se décide aujourd’hui, et
elle se décide avec tous les Aquitains. La seconde
phase d’élaboration du schéma « Aquitaine Horizon
2020 », lancée en octobre 2005, sera couronnée par
la tenue d’Etats Généraux le 4 mai à Bordeaux.
S.O. du 26.07.06
Objectif plages propres.
Environnement. Tout l’été, la mairie organise une
campagne d’information 100% nature. Une prévention qui s’accompagne aussi d’actions significatives.
S.O. du 03.08.06
Une étude entre deux eaux.
Recherche. Une étude est menée tout l’été pour
mesurer l’impact de l’Adour sur la qualité bactériologique des eaux de baignades des plages d’Anglet.
LA SEMAINE du 03.08.06
La ville lance sa campagne « 100% Nature ».
S.O. du 05.09.06
Cela l’affiche mieux.
Paysage urbain. Ingénieur à la Direction aquitaine
de l’environnement, Daniel Audrerie a obtenu le
démontage de 2 000 dispositifs publicitaires en
quinze ans. La loi est parfois difficile à faire appliquer.
S.O. du 16.09.06
Ménage sur le balcon vert.
Journées du patrimoine. Pour cette 23ème édition,
associations et municipalité se mobilisent. Demain,
le lavoir de Houndaro fera l’objet d’un grand nettoyage.
S.O. du 20.09.06
C’est la vélorution.
Environnement. Comment se déplacer sans voiture ? Les solutions sont présentées à La Barre,
d’aujourd’hui à dimanche. Et on peut même essayer !
LA SEMAINE du 21.09.06
Pour se déplacer autrement sans polluer.
Anglet. Le public est invité à tester les nouveaux
modes de transports individuels et non polluants.
sous l’eau d’incroyables clichés. La richesse des
fonds marins basques semble sans limite.
BAB :la voie… médiane.
Réseau routier de l’agglomération. Le Conseil
général et les maires du BAB ont trouvé un « modus vivendi » .
S.O. du 18.10.06
La fin du tout sac.
Ordures ménagères. La CABAB supprime la collecte en sacs poubelles et lance un nouveau principe
de ramassage avec des bacs et des conteneurs enterrés.
Mode d’emploi et implantation des trois types
d’équipements.
S.O. du 22.09.06
Le temps retrouvé.
Edition. Après « Atalaya », Philippe Salquain et
Jean-Philippe Ségot lancent « Pignada », revue
inédite dédiée au patrimoine, à l’histoire et à la
culture angloye.
S.O. du 23.09.06
Un geste éco-citoyen et une expérience utile.
Compostage individuel. 212 foyers sont volontaires
pour participer à une opération pilote.
LA SEMAINE du 19.10.06
Surfrider change de tactique.
Environnement. L’association de sauvegarde de la
mer réorganise ses moyens d’action en vue de poursuivre son combat pacifique.
La révolution des déchets.
Collecte. Longtemps en retard, Biarritz, comme la
CABAB, se dote d’un système moderne qui va
améliorer la propreté de la ville.
S.O. du 25.09.06
Voyage en robot.
La Barre. Le transport automatisé de personnes,
expérimenté ce week-end, sera testé à partir du 1er LA SEMAINE du 26.10.06
octobre entre le VVF et la Chambre-d’Amour. Le Ils sont en veille permanente.
futur est déjà là.
Jardins d’Eugénie. L’association entend être vigilante aux projets menés. Et devenir un interlocuteur
S.O. du 27.09.06
de choix.
Pour la planète.
Bayonne. Une exposition sur le développement S.O. du 28.10.06
durable est proposée à la plaine d’Ansot, jusqu’au Ascenseur horizontal.
11 novembre.
Environnement. Pendant un mois, une voiture
robot écolo a promené le public entre le VVF et la
S.O. du 28.09.06
Chambre d’Amour.
La voix est verte.
Animation environnementale. Créé en novembre S.O. DU 10.11.06
2005 , l’association « Amis-Chemins » prend de A vélo c’est plus sûr.
l’importance et s’intègre dans le paysage vert an- Vie associative. L’association Les Amis Chemins
gloy.
défend l’usage du vélo pour les trajets maison/
école.
S.O. du 29.09.06
Protéger la côte ensemble.
S.O. du 17.11.06
Arc Atlantique. Echanges d’expériences et de Le pari du vélo.
connaissances : les régions littorales coopèrent pour Transports. La commune d’Anglet multiplie les
prendre en main la lutte contre la pollution marine.
pistes cyclables. Volonté politique et alternative à la
voiture.
S.O. du 30.09.06
En septembre, c’est la chenille qui redémarre.
LA SEMAINE du 07.12.06
Environnement. Pendant deux jours, un hélicoptère Un bilan carbone pour 2007.
a survolé les 280 hectares du Pignada ;
Environnement. La CABAB lance un plan climat
territorial. Objectif : réduire les émissions de gaz à
S.O. du 06.10.06
effet de serre.
Une semaine antigaspi.
Déchets. La Semaine de réduction des déchets LITTORAL ET CHANTIERS
ménagers va se dérouler du 9 au 15 octobre partout
en France. Attention, les poubelles débordent !
S.O. du 06.07.06
Le Piéton d’ Anglet évoque le problème des gabaS.O. du 16.10.06
rits en bois posés au bord du littoral.
« La logique d’informer ».
Environnement. Surfrider arrête les Pavillons noirs S.O. du 07.07.06
et prépare un programme de surveillance de la Des touristes encombrants.
qualité des eaux basé sur un état des lieux en temps Littoral. L’aire de La Barre reprend du service cet
été pour l’accueil des adeptes du camping-car. Mais
réel.
la gestion de ces touristes reste un casse-tête au
quotidien.
L’expo qui coule de source.
Usine de la Nive. Le Syndicat mixte lance une
exposition itinérante afin de sensibiliser le public S.O. du 11.07.06
aux enjeux de l’eau dans notre territoire et la vie Avis d’appel public à la concurrence concernant les
travaux de la salle d’animation et de congés de la
quotidienne.
Chambre d’Amour après consultation infructueuse.
S.O. du 17.10.06
S.O. du 12.07.06
« Sous l ‘épave, les poissons ».
Photographie. Olivier Delorieux est un passionné de La falaise perd son « baron ».
plongée sous-marine. ET il ramène de ses séances
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
Page 8
LA GAZETTE
Disparition. Raymond Grincourt, l’ermite qui vivait bre d’Amour. 5,5 M. d’ EUROS de travaux seront
depuis plusieurs décennies dans le blockhaus de la engagés.
falaise de la Chambre d’Amour, est décédé.
S.O. du 22.09.06
LA SEMAINE du 13.07.06
Avis d’appel public à la concurrence concernant :
La Barre des 50% franchie.
-Restructuration et piétonisation du front de mer de
Chantier du site de La Barre. Il est achevé dans sa la Chambre d’Amour.
première moitié.
-Aménagement de l’aire de Roule-de-La-Barre.
-Construction du kiosque de la Roule sur le site de
S.O. du 22.07.06
La Barre.
Le Piéton d’Anglet pose le problèmes des places de
parking dans le futur à la Chambre d’Amour.
S.O. du 25.09.06
Le futur s’expose déjà près des grabats.
S.O. du 25.07.06
Chambre d’Amour. Ce week-end ,de nombreux
Le Piéton d’Anglet repose le problème des places curieux ont observé les bâches sur le chantier.
de parking à la Chambre d’Amour.
S.O. du 05.10.06
S.O. du 27.07.06
Une femme à La Barre.
Le Piéton d’Anglet pose le problème de l’occupa- Gens d’ici. Maria Loaëc pilote le projet de maison
tion des pistes cyclables par…les cyclistes !
de l’environnement de puis cette semaine. Ingénieur
chimiste de formation, elle arrive d’Océanopolis à
S.O. du 09.08.06
Brest.
Gare à mon cyclo.
Sécurité. Depuis plusieurs années, la ville installe LA SEMAINE du 05.10.06
l’été le long des plages des aires de parking surveil- La directrice est en place.
lées pour les deux roues, et les anges gardiens Maison de l’environnement. Maria Loaëc, 41 ans, a
veillent.
été nommée.
Numéro 20
LA SEMAINE du 05.10.06
Le Conseil en bref.
-Nobatek s’installe aux Landes de Juzan.
-et la Société CLDA sur la route de Cambo.
-Publicité règlementée.
-Problèmes de fonctionnement
S.O. du 10.10.06
Gimenez, le divorce.
Politique. L’adjoint à l’enseignement, élu depuis
1977 dans les majorités successives, a annoncé hier
sa démission de son poste d’adjoint et du conseil.
S.O. du 11.10.06
Gimenez hors jeu.
Politique. Les instances locales de l’UDF ont
condamné fermement hier l’ancien élu angloy.
« Je ne pouvais cautionner la politique ».
Politique. Démissionnaire de son poste d’adjoint et
du Conseil municipal où il siégeait depuis 1977, le
conseiller général UDF d’Anglet Sud s’explique sur
les raisons de son divorce avec Robert Villenave.
LA SEMAINE du 12.10.06
Bernard Gimenez veut être capitaine.
Politique. L’élu municipal et conseiller général
d’Anglet Sud démissionne de son poste d’adjoint et
se porte candidat à la mairie.
S.O. du 10.08.06
S.O. du 07.10.06
Le Piéton d’Anglet espère voir le sémaphore repeint Le Piéton d’Anglet S’inquiète du stationnement des
pour être à la hauteur du cadre.
campings-cars.
Une démission très commentée…
Réactions. Les leaders de la vie municipale réagisS.O. du 14.08.06
S.O. du 09.10.06
sent. Et décrochent argumentaires de campagne et
Incendie criminel plage des Cavaliers.
Le Piéton d’Anglet évoque le problème de l’inter- hostilités. La campagne est lancée.
Anglet. La mairie a décidé de porter plainte après diction de circuler des deux-roues sur la promenade
l’incendie du poste MNS.
littorale.
S.O. du 13.10.06
« Gimenez m’a trahi ».
LA SEMAINE du 17.08.06
S.O. du 25.10.06
Politique. Déçu et surpris par la décision de son
Doutes dans le port.
Le Piéton d’Anglet évoque l’extension du bassin adjoint, le maire Robert Villenave regrette son
Expo. L’histoire du port est mise à l’honneur par de rétention à la Chambre d’Amour.
départ. Mais ne se dit pas inquiet pour les municil’association Itsas Begia. Mais le futur reste à
pales 2007
écrire.
S.O. du 01.11.06
Le Piéton d’Anglet S’inquiète de l’état de saleté des S.O. du 27.10.06
S.O. du 23.08.06
toilettes et du local des MNS taggés de noir.
La gauche mordante.
Travaux à mi-parcours.
Politique. Démission de Bernard Gimenez, méthode
La Barre. Le chantier d’aménagement du site a fait S.O. du 02.11.06
du maire, inaugurations en cascade…Jean Espilonune pose pendant les deux mois de haute saison. Un nouveau bassin.
do et Guy Mondorge (PS) ne mâchent pas leurs
Début septembre, le dernier round des travaux va Environnement. Le réservoir de stockage des eaux mots.
reprendre.
de pluie pour le Barbot s’étant avéré insuffisant, un
nouveau bassin a été créé à quelques mètres de là
S.O. du 07.11.06
S.O. du 24.08.06
Le Piéton d’Anglet regrette l’absence de Bernard
Le Piéton d’Anglet se pose la question de l’utilité S.O. du 06.11.06
Gimenez au Conseil lorsqu’on parle de piste cycladu deck ou semblait être prévu deux restaurants.
Quelque millions enfouis dans les Sables.
ble.
Sables d’Or. L’avis de la Gauche plurielle sur les
S.O. du 09.09.06
travaux effectués à la Chambre d’Amour.
S.O. du 10.11.06
Le transfert acté.
Taxe sur les terrains non bâtis rendus constructibles
Port de Bayonne. La convention qui fait de la Ré- S.O. du 08.11.06
par un PLU.
gion le nouveau propriétaire a été signée hier par Une métamorphose spectaculaire.
Alain Rousset.
La Barre. Le sud de la patinoire est en train de S.O. du 11.11.06
changer complètement de physionomie avec la Une grosse fracture.
S.O. du 13.09.06
totale transformation du début de la promenade Conseil municipal. Robert Villenave a annoncé une
Une seconde tranche.
littorale. Et une proximité nouvelle des deux petits hausse symbolique de la fiscalité en 2007. L’oppoAvenue de l’Adour. Après la pause de la saison lacs.
sition a dénoncé un budget pas assez social et plomestivale, les travaux de voirie et de requalification
bé.
reprennent entre la place de la Bécasse et l’allée de S.O. du 11.11.06
l’Empereur.
Avis d’appel à candidature pour l’exploitation d’un S.O. du 14.11.06
restaurant dans l’aile sud du nouveau bâtiment Inondations, du neuf.
LA SEMAINE du 14.09.06
rénové a salle des congrès de la Chambre d’A- Conseil municipal. Un après des inondations catasLes chantiers en bonne voie.
mour .
trophiques causées par des pluies torrentielles, le
Aménagements. Le point sur les travaux des secmaire a annoncé des travaux importants déjà
teurs Blancpignon et Fine et leurs enjeux.
S.O. du 17.11.06
contestés.
Le Piéton d’Anglet pense aux joggeurs qui emS.O. du 21.09.06
pruntent la piste cyclable de nuit à cause d’un éclai- S.O. du 16.11.06
Le grand chambardement.
rage déficient.
France Télécom déboutée.
Chambre d’Amour. Le réaménagement commence
Belle Marion. La Cour d’appel de Pau a tranché.
avec la destruction de l’ex-salle des fêtes. Le nou- S.O. du 22.11.06
France Télécom devra céder son siège commercial
veau bâtiment et ses abords devront être achevés en Les places sont chères.
à la CABAB à moins d’un ultime rebondissement
juin 2007.
Littoral. La ville renouvelle actuellement une partie judiciaire.
des concessions sur le domaine public. Un pactole
LA SEMAINE du 21.09.06
qui rapporte chaque année 300 000 euros de loyer.
LA SEMAINE du 16.11.06
La Chambre d’Amour se faitAssociation
belle.
Le fosséloise1901
creuse…
Des Amis du Littoral d’Anglet - Association
déclarée le 15 octobre 1956
Aménagement. La réhabilitation de la salle des POLITIQUE
Conseil.
Le maire
annonce une hausse modérée de
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages
- 64600
Anglet
fêtes signe l’acte I de la transformation de la Chamla fiscalité et une baisse de la dette. La gauche
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
Page 9
estime que le budget ne favorise pas un mieuxdisant social. Et craint des dérapages.
Conseil municipal en bref.
-Transfert des voies départementales.
-Plan anti-inondation.
-Les restaurants des Sables d’Or et de la Marinella
seront rénovés.
S.O. du 25.11.06
Vive le partenariat !
Société. La municipalité biarrotte a présenté hier
une batterie de propositions innovantes pour faciliter la vie des associations sur la base de partenariats.
LA GAZETTE
Des minots de compétition prometteurs.
Surf. Dernière étape qualificative pour le Quiksilver
King of the Groms des moins de 16 ans.
S.O. du 21.07.06
La folle soirée du marquis.
Spectacle. Demain, la ville d’Anglet célèbre dans
un grand show pyro-symphonique le bal de Chiberta. Retour sur cet événement qui a marqué l’histoire
de la ville il y a plus de cinquante ans.
S.O. du 24.07.06
Fin du bal en beauté.
Spectacle. Le public était au rendez-vous samedi
soir pour admirer la reconstitution pyrotechnique du
bal de Chiberta.
VIE DE TOUS LES JOURS
LA SEMAINE du 06.07.06
Les grands rendez-vous de l’été.
Animations. L’Office du Tourisme dévoile son
programme.
S.O. du 08.07.06
De pus en plus chaud.
Glisse. Sauts, cascades et rock. Pour la troisième
année consécutive, le Corona Xtra Wakeboard
Eurotour organise sa seule escale française plage
des Sables d’Or.
S.O. du 10.07.06
Sea sex and sun toujours.
Animations. La ville estivale a accueilli ce weekend, la seule étape française du Xtra Wakeboard
Eurotour pour la troisième année aux Sables d’Or.
S.O. du 13.07.06
Alerte à la patinoire.
Equipement. Deux jours de fermeture ont été décidé
pour sécuriser le bâtiment alors que quatre poutrelles de la charpente montraient des signes de faiblesse.
Le marché de sable va passer demain.
Animation. Le vendredi de 19 heures à minuit, le
marché artisanal autour du kiosque des Sables d’Or.
S.O. du 14.07.06
Un galop d’anniversaire.
Anniversaire. Le Club hippique de la Côte Basque
fête ce week-end, son cinquantenaire. Programme
chargé, animations variées, entrées gratuites.
La patinoire reprend déjà du service.
Equipement. Les poutrelles abîmées qui fragilisaient la structure de la charpente ont été remplacées.
S.O. du 15.07.06
Pétards mouillés.
Fête Nationale .Le feu d’artifice a tourné court
jeudi .Une vague a perturbé les installations des
artificiers en début de soirée, privant le public du
spectacle attendu.
Le Piéton d’Anglet regrette que la plage des Sables
d’Or ne soit pas équipée d’un système de sonorisation.
S.O. du 19.07.06
L’école du grand large.
Port de plaisance. Le YCAA (Yacht-Club Adour
Atlantique), basé au Brise-Lames, anime une école
de navigation sur voilier habitable pendant la belle
saison.
Le Piéton d’Anglet rappelle que le code de la route
en matière d’alcoolémie s’applique aux conducteurs
de voiture comme aux motards.
S.O. du 24.07.06
Caravanes à Girouette.
Anglet. Gros embouteillage route de Maignon.
S.O. du 25.07.06
Plainte à Girouette.
LA SEMAINE du 27.07.06
Le maire porte plainte.
S.O. du 29.07.06
La mer, les poissons, les cannes.
Port de plaisance. La section pêche du Yacht-Club
Adour Atlantique(YCAA) organise tout l’été des
sorties en mer pour débutants ou pêcheurs expérimentés.
S.O. du 31.07.06
Le rugby sort du stade.
Animation. L’Anglet Beach Rugby Festival avait
investi ce week-end la plage des Sables d’Or.
S.O. du 04.08.06
Dompteuse de sable.
Marché nocturne. Emmanuelle Poiraud expose
tableaux et objets de décoration tout en sable sur
son stand chaque vendredi soir aux Sables d’Or.
S.O. du 05.08.06
L’hôtel de la plage.
Fêtes de Bayonne. Au petit matin, des dizaines de
festayres atteignent le littoral angloy pour essayer
de passer quelques heures de sommeil sur le sable
humide.
S.O. du 08.08.06
« Je surfe à domicile ».
Portrait. Originaire d’Anglet, Jules Thomet participait ce week-end au Quiksilver King of the Groms
de Capbreton, réservé aux moins de 16 ans.
S.O. du 10.08.06
Vos gilets s’il vous plaît.
Navigation. Hier à Anglet, les agents des douanes
participaient à une journée de prévention et de
sensibilisation à la sécurité en mer auprès des plaisanciers, dans le port et au large.
A plage, zone de combats.
Carnet de route. Un enseignant essaie de populariser à Anglet le « beach wwrestling »,la lutte sur
sable, dans le marché concurrentiel des sports de
plage ? Un open aura lieu cet après-midi à Lacanau.
Numéro 20
S.O. du 11.08.06
Sportifs, mais festifs.
Ils font la fête. La 6ème édition des Cabanas, la fête
des associations sportives d’Anglet débute ce soir.
Les organisateurs sont dans les starting-block.
S.O. du 12.08.06.
La feria des sportifs.
Les Cabanas. La réussite de cette grande fête des
associations repose sur un subtil cocktail entre
musique, tapas, réjouissances et engagements des
bénévoles.
S.O. du 14.08.06
Stars du surf dans la nuit.
Glisse. La plage des Sables d’Or accueille ce soir
un show très aérien, concentré de radicalité du surf
d’aujourd’hui dans des conditions exceptionnelles.
S.O. du 15.08.06
Toujours mieux.
Animations. Même le petit quart d’heure de pluie,
dimanche en fin de soirée de la 6ème édition des
Cabanas, n’a pas gâché la fête des associations
sportives angloyes.
Les MNS des Cavaliers voient rouge.
Incendie. Sans poste de secours, la baignade a été
interdite pendant deux jours sur cette plage.
S.O. du 16.08.06
Une arène phosphorescente.
Chambre d’Amour. La 12ème édition du surf de nuit
a rassemblé près de 15 000 personnes, lundi soir.
S.O. du 17.08.06
A l’assaut des plus hautes cimes.
Loisirs. Le parcours accro-branche, près de La
Barre, est une immersion dans la forêt de Chiberta.
Les globe-surfeurs.
Rencontre. Marianne Bellegarde et Dan Ross portent les couleurs du team Oxbow. Tous deux sont
venus à la rencontre de leurs fans, sur la plage de
Marinella.
LA SEMAINE du 17.08.06
« On est des touristes, elles sont des pros ».
Portrait. Ute Gerdemann, joueuse angloye, participe
au Femina Beach Volley, les 19 et 20 août.
« Emmenez votre canne, et votre femme ! ».
Sortie. Le Yacht club d’Anglet organise un
concours de pêche sur la digue pour sa journée
portes ouvertes.
S.O. du 19.08.06
Elles vont beacher on the beach.
Beach-Volley. Aujourd’hui et demain, quatre équipes de professionnelles s’affronteront aux Sables
d’Or, sous les yeux des amateurs de volley, et de
jolies filles.
S.O. du 22.08.06
Anglet-Brésil : 13/21.
Beach-Volley. Le tournoi démonstration organisé
samedi et dimanche soir aux Sables d’Or a permis à
l’équipe locale d’affronter de grandes championnes.
S.O. du 24.08.06
Les paysans veulent séduire.
Anglet. Vendredi à partir de 12 heures, les agriculteurs de la région organise une opération séduction à La Barre.
LA SEMAINE du 10.08.06
S.O. du 20.07.06
En faveur des clubs sportifs.
Au pas à Chiberta.
The show must go on.
Fête. 6ème édition des Cabanas les 11 et 12 août Rando. Au cœur de la forêt de Chiberta à Anglet, le
Spectacle. Samedi, l’histoire du bal de Chiberta, 2006.
Club hippique de la Côte Basque organise des
resté dans les mémoires, sera racontée sur la plage
promenades pour débutants ou cavaliers chevronde Marinella dans une démonstration
d’effets pyronés. loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Association
Des
LesAmis
déesses de
du
la plage.
Littoral d’Anglet - Association
techniques.
Femina
Beach &
Volley.
Les meilleures
Siège social
secrétariat
: 188 Bdmondiales
des Plages - 64600 Anglet
19.et 20: juillet
Téléphone : 05aux
59Sables
63 10d’Or
01 les
- Email
adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
LA GAZETTE
Page 10
S.O. du 25.08.06
De drôles de serviettes.
Marché nocturne. Logos, tee-shirts et serviettes
uniques sont présentés chaque vendredi soir de
l’été, en bord de plage. Un concept révolutionnaire.
S.O. du 28.08.06
Une semaine chargée.
Surf. Les championnats d’Aquitaine 2006 se déroulez cette semaine à la plage des Cavaliers. Handisurf, surf insertion, surf féminin et surf tandem sont
au menu.
S.O. du 01.09.06
Et Jacky Rott s’est levé.
Hommage. Les tontons surfeurs célèbrent demain
aux Sables d’Or, les 50 ans de l’arrivée du surf en
France avec Jackt Rott, qui avait réalisé une tentative dès 1952.
S.O. du 07.09.06
Surprise-partie à Marinella avec Nico Wayne Toussaint.
Evènement. LèO P Royal Single Trophée accueillera samedi 16 septembre le bluesman Nico Wayne
Toussaint pour un concert gratuit sur la plage de
Marinella. C’est la cinquième édition de ce festival
envolées : les pompiers ont effectué une cinquan- S.O. du 27.11.06
taine de sorties.
Des bacs en stock.
Déchets ménagers. La CABAB adoptera sous quelS.O. du 06.10.06
ques jours un nouveau règlement qui met fin à la
Les pros ont le sourire.
collecte en sacs plastiques.
Tourisme. Les professionnels du tourisme angloy
sont globalement satisfaits de la saison estivale et
soulignent la montée en puissance de la clientèle S.O. du 01.12.06
anglo-saxonne.
Anglet en grand d’Europe.
Roller hockey. La salle Saint-Jean sera sous les
S.O. du 10.10.06
projecteurs ce week-end. Le club des Artzak sera
La RN 10 en fil rouge.
acteur et organisateur des finales de la Coupe d’EuAnglet. Demain débute le Festival sciences, arts, rope.
techniques à Montaury. Deuxième épisode de cette
manifestation qui s’installe au cœur de l’aggloméra- S.O. du 02.12.06
tion.
L’association de défense de la falaise du cap SaintMartin prépare une exposition sur les 150 ans d’hisS.O. du 11.10.06
toire du cap Saint-Martin pour septembre 2007.
C’est l’univers…cité.
UFR de Montaury. Entre 500 et 550 étudiants tou- S.O. du 04.12.06
tes formations confondues, fréquentent le campus Le Piéton d’Anglet, à la demande d’un lecteur,
angloy qui pousse actuellement les murs, pour évoque la comparaison entre l’avenue de l’Adour et
s’agrandir.
la Croisette bien qu’elle ressemble à la tôle ondulée
des pistes mauritaniennes.
S.O. du 12.010.06
Avis d’appel à candidatures pour une mission de Ils sont au top de la vague !
programmation pour la construction d’une maison Pôle surf. Habitués des spots angloys, les élèves ont
de retraite.
décroché des titres au championnat d’Europr.
LA SEMAINE du 07.09.06
Gisseguna, rencontre entre glisse et euskara.
S.O. du 17.10.06
Chambre d’Amour. La 4ème édition a lieu près du Associations colocataires.
kiosque le 10 septembre. Initiations gratuites de Blancpignon. La villa Laket Lekua rafraîchie de la
surf, roller, hockey en basque…Concert, jeux…
cave au grenier accueille depuis la rentrée l’Université du temps libre, Carré Libre et les Anciens MaS.O. du 09.09.06
rins.
La des de Philippe Delmas.
Plage du VVF. Ce CRS de Pau qui surveillait de- S.O. du 03.11.06
puis vingt ans la baignade sur le littoral angloy Le navigateur humanitaire.
quittera ses fonctions de chef de plage au VVF, ce Action caritative. En adhérant à Voiles sans frontièdimanche soir.
res, Claude Rondeau navigue et joint l’utile à l’agréable .Il transporte des médicaments en Afrique.
S.O. du 12.09.06
Mission accomplie.
S.O. du 07.11.06
Sécurité des plages. Si le bilan estival de surveil- On cherche candidats.
lance des plages angloyes est positif, une nouvelle MNS Côte basque. Le comité forme de surveillants
signalétique est envisagée pour l’an prochain.
de plage notamment. Et il manque du monde.
LA SEMAINE du 14.09.06
MNS : modèle à suivre ?
Bilan. La surveillance des plages a été assurée avec
brio, malgré la hausse du nombre d’interventions.
S.O. du 15.09.06
Fan des seventies.
Royal Single Trophée. Kiwi Meier est l’une des
figures de cet événement prévu ce week-end sur la
plage des Cavaliers et dédié au rétro surf et à la
musique.
S.O. du 18.09.06
Soudain, la colère du ciel.
Intempéries. Le front de rafale de vendredi a fait
des dégâts sur une bande de près de 100 mètres de
large depuis la plage des Corsaires jusqu’au bois du
Refuge.
Le souffle et les vagues des années 70, çà décoiffe !
Royal Single Trophée. L’ouragan Florence s’est
invitée à la beach-party mais na pas empêché la fête
de réunir près de 400 personnes au concert de samedi soir et Tom Curren de s’amuser avec son singlefin.
Numéro 20
S.O. du 14.011.06
Dix années déjà.
Aciérie de l’Atlantique. L’entreprise, qui fêtait hier
le dixième anniversaire de la première coulée, ambitionne le million de tonnes de billettes à l’horizon
2008.
S.O. du 05.012.06
L’effet Nicolas Hulot.
Environnement. La communauté d’agglomération
du BAB lance un plan climat territorial. Il s’agit de
favoriser les économies d’énergie dans ses activités.
Le Piéton d’Anglet indique que les Services Techniques avaient émis des réserves sur la qualité du
tapis d’enrobés de l’avenue de l’Adour.
S.O. du 06.12.06
Eugénie au paradis.
Hommage. Eugénie Hirigoyen a été inhumée hier.
Une association porte son nom dans le quartier où
elle vivait encore au rythme des saisons et de ses
champs.
Le Piéton d’Anglet a noté auprès des commerçants
de la Chambre d’Amour et des Sables d’Or que les
travaux programmés sur le front de mer ne sont
toujours pas commencés.
S.O. du 07.12.06
Skate park européen à Bayonne.
La décision du maire d’Anglet de refuser un magniLA SEMAINE du 16.11.06
fique projet à La Barre permet à l’association Skata
Parés à l’urgence.
Lagunak de préparer un park de 1800 m2 sur les
CABAB. Elle a mis à disposition une bâtisse de remparts
Blancpignon pour l’accueil des SDF dès le 15 décembre.
Cantine trois étoiles.
Jeunesse. Le service municipal de restauration et
S.O. du 20.11.06
d’animation a ouvert ses portes aux parents pendant
C’est le bon choix.
uns semaine. Ces derniers sont associés au choix
Démographie. Entre janvier et septembre 2006, la des menus.
ville a accueilli 703 nouveaux habitants. L’INSEE
prévoit déjà une population de 60 000 habitants en Le Piéton d’Anglet a appris que les premiers coups
2015 !
de pioche seraient donnés sur le front de mer des
Sables d’Or et de la Chambre d’Amour ce lundi 11
S.O. du 23.11.06
décembre..
Hausquette enfin.
Urbanisme. Après cinq ans de gestation et un LA SEMAINE du 07.12.06
contentieux, l’agglomération vient de lancer la « Si tout était acceptable… ».
première tranche de ce nouveau quartier situé le Sidérurgie. Une association remet en cause les
long du BAB.
propos du directeur d’ADA.
S.O. du 04.10.06
Le Piéton d’Anglet indique que le maire allait se
Tempête à l’aube.
Météo. De violentes rafales de vents ont balayé le pencher sur la police de l’environnement. L’ADAPays Basque hier matin. Arbres, panneaux, tuiles LA en a eu la primeur.
J.Y. PARANT
Secrétaire
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
LA GAZETTE
Page 11
Numéro 20
VIE & AMENAGEMENTS DU QUARTIER
Courriers échangés avec M. le Maire
Adala : Bilan de la saison estivale 2006.
Perçus, remarques et questions de nos membres.
24 octobre 2006
L’Assemblée Générale de notre association s’est tenue le 13 octobre dernier. Elle a
noté de nombreuses remarques et questions de la part de nos membres en cette fin de saison estivale. Aussi, je m’empresse de vous les communiquer afin que vous puissiez nous
indiquer votre point de vue que nous ne manquerons pas de transmettre à nos adhérents.
En voici la liste non exhaustive :
Dérives constatées particulièrement durant la période des Fêtes de Bayonne. Si
le camping sauvage a pu être évité grâce à l’intervention de vos services en clôturant le terrain classé en Ner, à l’angle du boulevard des Plages et de l’avenue
des Corsaires, de nombreux tags et graffitis ont « fleuris » dans l’ensemble du
secteur touristique d’Anglet et plus spécifiquement à Fontaine-Laborde.
Il y a là matière à réflexion, par exemple en mettant en œuvre un numéro vert
pour les angloys afin de pouvoir intervenir au plus tôt, voire sur le fait, avec communication et collaboration du commissariat où un inspecteur s’est spécialisé sur
cette délinquance.
Stationnement des camping-cars. Nous avons noté la valse-hésitation au sujet
de l’emplacement qui pourrait leur être réservé provisoirement. Certains d’ailleurs
stationnaient en toute illégalité sur les nombreuses aires autres que celle que
xxxxxxxxxxxxxxxxxxx
vous leur aviez réservé en juillet et août.
La fermeture de cette zone provisoire a amené le regroupement de ces campingcars sur la nouvelle aire de stationnement de la Barre. Vous avez alors été obligé
de rouvrir l’aire provisoire. Cela nous conforte dans notre idée de créer une aire
permanente d’accueil compte tenu du nombre sans cesse croissant de ces véhicules de tourismes, et surtout de l’étalement dans le temps de leurs présences
(mars à octobre, voire plus).
Stationnement gênant et dangereux. Nous constatons que s’il n’y a pas sollicitation personnelle des services municipaux ou de la police nationale, les agents
n’interviennent que fort rarement pour faire dégager les véhicules en infraction et/
ou les verbaliser de leurs propres initiatives. Portes cochères, bordures bateau,
pistes cyclables,… ne sont pas respectées.
Travaux sur le boulevard des Plages. Lors de notre Assemblée Générale & Ières
Rencontres de Chiberta du 3 juin 2005 et en échos de votre courrier du 29 mars
2005, vous nous aviez indiqué que ces travaux d’aménagement seraient exécutés en 2005 des Corsaires à la Madrague et en 2006 – 2007 de la Madrague à
l’Adour.
Or, nous constatons que le secteur Corsaires-Madrague devrait être terminée en
2006 (donc avec 1 an de retard). Et qu’en est - il de la suite ? Fera-t-elle l’objet
d’un nouveau découpage ? Peut-on espérer une fin des travaux, comme annoncée, avant les prochaines élections municipales ?
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
D’autre part, nous espérons que les équipements collectifs qui existaient avant
l’ouverture du chantier seront réinstallés, à savoir : boîtes aux lettres, cabines téléphoniques , abribus, etc…
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
LA GAZETTE
Page 12
Numéro 20
Avenue des Cinq Cantons. A l’issue de la rénovation de l’avenue de l’Adour, en
partie réhabilitée puisqu’il restera encore le tronçon allant des avenues de l’Empereur et du Lazaret jusqu’au giratoire de la Capitainerie - qu’en est il de la programmation de ce secteur qui englobe la zone d’activités de la Glisse ? - de nombreux adhérents nous demandent de vous suggérer l’aménagement des avenues
des Cinq Cantons et Guynemer. En effet, ces voies sont les seules à servir
d’exutoire lors de la saison touristique ; et compte tenu de l’attractivité de la place
Général Leclerc, cet itinéraire est particulièrement emprunté à longueur d’année.
A cette réflexion il serait souhaitable de finaliser les aménagements de la dite
place et sa jonction et intégration avec le boulevard BAB.
Xxxxxxxxxxxxxxx
Vous devez être en période de préparation budgétaire pour l’année 2007 ; il nous
parait que ce dossier d’infrastructure devrait être inscrit en priorité (après finalisation de ceux déjà engagés).
Ce sont là les principales remarques de nos adhérents ; nous passons sous silence
les petits désagréments liés à l’activité touristique pour lesquels certains pourraient être
supprimés avec de la bonne volonté.
Vous connaissez notre souci d’œuvrer pour un « tourisme durable ». Heureusement,
pistes vertes, cyclables, promenade littorale Victor MENDIBOURE, aménagement du parc
écologique (sans les parkings en trop grande quantité !) et la salle des Congrès, nous rassurent un tant soit peu.
Nous reformulons aussi par la présente notre volonté d’être associé aux concertations qui devraient accompagner le traitement de ces différents dossiers.
Nous vous savons soucieux de rester à l’écoute de vos concitoyens, même si les remarques sont parfois désagréables. Nous sommes confiants sur votre volonté d’y répondre.
Nous restons à votre disposition pour vous rencontrer et nous permettre ainsi de faire
échos de vos propos...
Réponse de la Mairie
22 novembre 2006
Pour marquer le cinquantenaire de l’association,
nous avons édité un porte-clés articulé gravé de notre logo sur une face
et de « 1956-2006 Association Des Amis du Littoral D’anglet » sur l’autre face.
Un exemplaire est offert à chaque membre.
5€
€ l’unité.
Vous pouvez, si vous le souhaitez, en obtenir d’autres à 5
Contacter svp le secrétariat ou adresser nous un email : adala@adala-asso.com .
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
LA GAZETTE
Page 13
Adala : Stationnement des camping-cars
Numéro 20
16 octobre 2006
3ième courrier adressé au Maire sur ce sujet.
Par lettre du 7 juillet dernier, vous nous indiquiez avoir noté « notre disponibilité pour
participer à toute réunion de concertation sur ce sujet.
Ce problème grandissant, vous avez été amené à rouvrir l’aire provisoire de stationnement au 130, avenue de l’Adour compte tenu du nombre important de véhicules stationnant sur le nouveau parking de la Barre au cours du mois de septembre…
Nous sommes maintenant au mois d’octobre et le nombre de camping-cars a peu diminué, ce qui nous conforte dans l’idée que nous avions formulée dans nos courriers du 18
avril et du 19 juin derniers, à savoir une aire permanente d’accueil qui pourrait être située au
parking de l’Atlantique, lieu que vous avez vous-même un temps retenu puis ajourné. Pour
mémoire, la ville de Biarritz a créé une aire d’accueil, même si celle-ci ne nous parait pas
des plus sympathiques.
Il nous parait que ce problème devrait être pris en compte définitivement et ce avant
les prochaines vacances scolaires du printemps 2007, qui marquent réellement l’ouverture
de la saison touristique.
Ainsi que nous l’avons suggéré, nous restons à votre disposition pour participer à une
réunion de concertation, avant la fin de la présente année civile, en vue de la préparation du
budget primitif pour l’année 2007…
Réponse de la Mairie
Suite au dépôt des nouveaux statuts,
parution au Journal Officiel du 16 décembre 2006
26 octobre 2006
ADALA membre de
European Union for
Coastal Conservation
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
Page 14
LA GAZETTE
Numéro 20
Articles de presse
La Semaine du Pays Basque
du 19 octobre 2006
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
LA GAZETTE
Page 15
Numéro 20
Sud Ouest du 20 octobre2006
L'Association des Amis du Littoral n'est pas convaincue par le projet d'aménagement de la Barre et déplore le manque d'écoute de la municipalité
De la friture à la Barre
Olivier Bonnefon
Il y a de la friture sur la ligne entre l'ADALA (Association des amis du littoral d'Anglet) et la mairie.
Samedi en découvrant un avis d'appel public à la concurrence pour la réalisation d'une piste cyclable et
piétonne entre le rond-point Elise-Cestac (Cinq Cantons) et le centre équestre de Chiberta, le président
Alain Peltier et son bureau ont piqué une grosse colère.
« Il va falloir un jour que la municipalité cesse de confondre communication et concertation. Quand
nous avons été invités en mars à une réunion sur le projet de création d'une piste verte en lisière du Pignada, le long de la Promenade de la Barre, nous avons constaté que le tracé semblait définitivement arrêté, ainsi que les dates de réalisation », note Alain Peltier.
L'ADALA a alors adressé une requête à la municipalité pour lui demander d'être « consulté lors de l'élaboration du projet de continuité de cette voie du club hippique jusqu'à la place des Cinq Cantons ». Un
tronçon sous maîtrise d'ouvrage municipale. « Nous osons penser que nous pourrions vous apporter une
critique constructive », ajoutait l'association.
Occasion manquée. « Nous déterminerons le moment opportun pour débattre de la poursuite de cet
équipement », a répondu la mairie, laissant une petite porte ouverte au dialogue et à la concertation.
« Aujourd'hui le message que nous adresse la mairie nous laisse particulièrement insatisfait », lâche
Alain Peltier.
« Le maire d'Anglet n'en fait qu'à sa tête et n'applique pas la loi relative à la démocratie de proximité
du 27 février 2002 qui prévoit « la participation du public à l'élaboration des projets d'aménagement ou
d'équipement ayant une incidence importante sur l'environnement ou l'aménagement du territoire ».
Étant d'autant plus à l'aise pour dire ce qu'elle pense qu'elle ne perçoit aucune subvention localement,
l'ADALA regrette cette « nouvelle occasion manquée ». « Les élus portent la décision. mais personne n'a
la science infuse. On le voit avec les réalisations actuelles » ;
« Si nous avons toujours défendu la mise en valeur des étangs et espaces de la Barre », enchaîne
Alain Peltier, « nous constatons que ce dernier repose sur un programme bien mince. On ne peut se satisfaire d'entendre que les Angloys vont « s'approprier les lieux » pour masquer l'absence de projet cohérent et fort. N'oublions pas que les Angloys avaient exprimés à une forte majorité lors d'une consultation,
qu'ils appelaient de leurs vœux la construction à la Barre d'une piscine olympique d'eau de mer. »
L'ADALA note également des paradoxes dans la cohabitation d'espace « très bétonnés, comme le
parking et le deck, qui devait être recouvert en partie de bois » et ce « parc écologique dans lequel
l'homme sera tout juste toléré ».
« Nous avons noté que la nouvelle directrice de la future maison de l'environnement doit concevoir un
projet. On procède à l'envers. Le contenu arrive encore après le contenant. »
L'association regrette également le « manque de lisibilité de la politique municipale en ce qui
concerne l'accueil des camping-cars ». Elle espère que la refonte des Sables d'Or et de la Chambre
d'Amour sera « respectueuse et de qualité », estime qu'il faudra « se pencher ensuite sur le devenir de
l'esplanade Brunaud et de la promenade des Sources ».
Enfin l'ADALA s'étonne des nombreuses études confiées à des cabinets privés pour l'aménagement
du boulevard des plages. « Il reste plus d'un kilomètre à aménager alors que le maire promettait en mars
2005 que l'aménagement serait mené à son terme en 2006 et 2007. »
L'Association des Amis du Littoral a profité de sa dernière assemblée générale pour renforcer ses statuts. Regroupant 140 membres, dont un quart de nouveaux adhérents, l'ADALA s'implique dans « l'organisation d'une réflexion sur l'espace littoral (côte, estuaire, forêt et nature) », et la promotion d'une « gestion
« raisonnée, intégrée, équilibrée et différenciée du littoral, dans l'intérêt général ». « Nous sommes apolitiques au sens où nous ne prenons pas parti pour un camp ou un autre. Mais nous sommes des acteurs de
la vie locale et des affaires de la cité. C'est à ce titre que nous intervenons régulièrement et interpellons le
maire et ses services. Dans cet esprit, nous allons engager une consultation des candidats aux prochaines municipales de 2007. Nous tenons à connaître leur vision et projets d'aménagement à long terme du
littoral angloys. » Robert Villenave et Jean Espilondo ont intérêt à réviser leur copie !
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
LA GAZETTE
Page 16
Numéro 20
Dernière minute … Dernière minute … Dernière minute
Le Président, accompagné des Secrétaires, ont été conviés par Monsieur Robert VILLENAVE, Maire d’ANGLET, le 11 janvier 2007.
Au cours de cette réunion ont été abordés les deux sujets suivants :
Camping-cars
Monsieur le Maire informe les membres du Bureau que le parking de la Barre sera rendu inaccessible aux camping-cars (limitation en hauteur par le portique d’accès). Le projet d’aménagement du parking de l’Atlantique - solution proposée par l’ADALA, il y a déjà un an ! … et repoussée, à nouveau, il y a peu ! (confer p 13) - et d’une partie de l’ancien camping de la Barre
serait retenu pour permettre l’accueil de ces véhicules.
Tags
Monsieur le Maire informe nos représentants qu’il prendra toutes les dispositions légales, juridiques et mettra les moyens nécessaires pour lutter contre cette pollution visuelle.
Il a été constaté que la fréquence de ces « œuvres » atteint son apogée durant les vacances de
Pâques…et les fêtes de Bayonne !
Une équipe municipale est chargée de faire disparaître les tags le plus rapidement possible afin
d’en éviter « la multiplication spontanée ». Le revêtement extérieur de certains bâtiments public sera traité pour faciliter le nettoyage.
Attention à la future Salle des congrès de la Chambre d’Amour !
Les membres du Bureau remettent aux représentants de la Mairie un document « boite à
idées » qui recense des suggestions dans ce domaine.
Puis en complément de l’ordre du jour initial :
Piste cyclable du Club hippique au Rond-point « Elise CESTAC »
Le récent appel d’offre est resté infructueux, … toutefois le dossier se poursuit.
Monsieur le Maire nous assure qu’il nous rencontrera très prochainement pour échanger sur la
suite à donner à cet aménagement….
A suivre ...
Aquitaine Horizon 2020 : Remerciements du Président
Ndlr Adala :
Confer notre contribution
dans la Gazette n°18 p11
Association Des Amis du Littoral d’Anglet - Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956
Siège social & secrétariat : 188 Bd des Plages - 64600 Anglet
Téléphone : 05 59 63 10 01 - Email : adala@adala-asso.com - Site : www.adala-asso.com
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising