2014 - Eurex

2014 - Eurex
Secteur d’activité :
Association
Les évènements
marquants
janvier
Des logiciels pour libérer votre
projet associatif
Management
« Afin de « jeter des ponts entre les logiciels libres et le monde associatif », l’April a
réalisé, en partenariat avec la Fondation Crédit Coopératif, un guide répertoriant des
méthodes et des outils de travail adaptés aux besoins des associations. Ce guide est
prévu pour donner à chaque association les clés de ses libertés informatiques. »
mars
avril
Le budget prévisionnel
«Le budget prévisionnel est souvent une démarche obligée pour obtenir un financement.
Mais c’est aussi un outil de pilotage et de gestion essentiel pour l’association» Comment
l’élaborer ? Quel est son contenu ? La revue présente un modèle de budget prévisionnel.
« Bouzafa Barha - Associations Mode d’Emploi - N° 146 - Février 2013, pages 16 et 17 ».
E
nvironnement économique
Maison des associations :
Comment et pourquoi ? / Assemblée générale du
Réseau national des maisons des associations
« Votre association recherche un appui pour développer ses projets ? Les maisons des
associations proposent de vous héberger, de vous outiller, de vous accompagner. Et s’il
n’en existe pas dans votre commune pourquoi ne pas en créer une ? ». La Ministre Valérie Fourneyron, a ouvert le 28 mars 2013 l’assemblée générale du Réseau national des
maisons des associations.
Information disponible sur le site du Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la vie associative.
mai
Les 6 manifestations
exonérées d’impôt
Juridique, fiscal, social
« L’article 261 du Code général des impôts prévoit que les associations peuvent organiser jusqu’à six manifestations de soutien par an, exonérées d’impôt. A condition
qu’elles n’entrent pas dans l’activité habituelle de l’association. »
août
Quel contenu pour le rapport de gestion des
associations ?
Selon les rédacteurs des éditions Lefebvre, « Les textes ne précisent pas le contenu du
rapport de gestion des associations, qui doit s’inspirer des dispositions applicables aux
sociétés, sous réserve des règles non transposables en raison de leur forme juridique
(par exemple, les règles liées à l’existence d’actionnaires). Le rapport de gestion des
associations doit donc exposer :
w la situation de l’association durant l’exercice écoulé ;
w son évolution prévisible ;
w les événements importants survenus entre la date de clôture de l’exercice et la date
à laquelle est établi le rapport ;
w les activités de l’association en matière de recherche et développement, le cas échéant ;
w les changements de méthodes comptables intervenus d’un exercice à l’autre ne
donnent plus lieu à une information dans le rapport de gestion. Ils sont uniquement
signalés dans l’annexe aux comptes. » Francis Lefebvre - Actualités - 18 août 2011.
©, ATH - tous droits réservés
page 1 / janvier 2014
novembre
Management
Réseaux sociaux :
les associations se connectent
«Le réseau social permet à un individu ou une organisation de s’exprimer sur Internet.
La présence des associations sur les réseaux sociaux nécessite une stratégie active qui
ne s’improvise pas».
« Aime Anne - Juris Associations - N° 485 - 1er octobre 2013, pages 46 et 47 ».
J
uridique, fiscal, social
SEPA : Un nouveau mode
de règlement
Moyens de paiement : le SEPA emboîte le pas
« SEPA (Single Euro Payments Area) est un outil d’harmonisation des moyens de
paiement dans 32 pays européens. Il deviendra obligatoire à partir du 1er février 2014
et concerne toutes les associations même si elles n’effectuent que des opérations en
France ».
« À partir du 1er février 2014, le virement et le prélèvement SEPA seront obligatoires pour
l’ensemble des paiements en euros en France et dans la zone SEPA. Il est nécessaire
d’adapter ses outils de gestion aux nouvelles normes SEPA pour pouvoir continuer à verser et recevoir les paiements. Les modalités de gestion des autorisations de prélèvement
évoluent pour mieux protéger les débiteurs. Les associations doivent s’organiser pour
répondre aux éventuelles contestations de leurs adhérents ou donateurs ».
Seye Fatou - Associations Mode d’Emploi - N° 152 - Octobre 2013, page 17 / Angesicht Isabelle/Martinat Julie - Juris Associations - N° 486 - 15 octobre 2013, pages
44 à 47.
Les associations et l’e-bénévolat
Management
« Si les associations parviennent ponctuellement à exploiter les potentialités d’Internet pour communiquer, recruter, mobiliser ou encore pour lever des dons, elles
peinent encore à déployer des stratégies propres au paradigme émergeant avec le
Net. Développer les compétences spécifiques, agréger de nouveaux profils flexibles
et mobiles, mais aussi fidéliser les donateurs et les nouveaux bénévoles dont l’engagement s’avère plus ponctuel, voilà pourtant quelques-uns des enjeux majeurs pour
l’avenir des associations. »
Article disponible sur le site du Nouvel Économiste après enregistrement.
décembre
La BPI concerne-t-elle votre
association ?
Financement
« La Banque Publique d’Investissement (BPI) dispose d’un budget de 500 millions d’euros
en direction des structures de l’économie sociale et solidaire. Cinq dispositifs peuvent
concerner directement votre association » : le fonds d’innovation sociale ; le fond de
fonds ; la garantie bancaire ; le prêt participatif social et solidaire ; le financement participatif.
Quillien Nicolas - Associations Mode d’Emploi - N° 153 - Novembre 2013, page 19.
Les dates à retenir pour 2014
Janvier
30
10ème journée nationale d’information des Associations, Fondations et Fonds de dotation organisée par la CNCC http://www.cncc.fr
Février
11
2ème édition du Forum professionnel de l’Innovation Sociale, organisé par ESP’R, la chaire Social Business et la
délégation à l’égalité des chances d’HEC Paris
http://associationespr.wordpress.com/forum-de-linnovation-sociale
Juillet
2-5
27ème colloque de l’Association Internationale de Climatologie
http://www.aic2014.com/?p=7
16-22
80ème congrès international des bibliothèques et des sciences de l’information
http://www.adbs.fr/l-ifla-2014-a-lyon-134995.htm
25-30
14ème congrès de la Fédération internationale des associations d’études classiques (FIEC)
http://fiec2014.sciencesconf.org
Août
Octobre
22
9ème Forum National des Associations & Fondations
http://www.forumdesassociations.com
©, ATH - tous droits réservés
page 2 / janvier 2014
Secteur d’activité :
Bâtiment
Les évènements
marquants
janvier
E
nvironnement économique
Fascicules d’indicateurs
sectoriels : Construction de bâtiments
Travaux de construction spécialisés – Architectes
La Banque de France met en ligne des fascicules sectoriels élaborés chaque année à
partir de données provenant du Fichier Bancaire des Entreprises (FIBEN).
Pour chaque ensemble d’entreprises exerçant la même activité, le fascicule comporte :
w une description du secteur ;
w une série de 30 ratios économiques et financiers regroupés par thèmes (activité,
rentabilité et équilibre financier) présentés sous forme de distributions en quartiles et
médiane sur les deux dernières années.
mai
La rénovation énergétique
des bâtiments d’entreprise
Management
« Longtemps laissé au repos, le marché de l’optimisation énergétique est en train
de frémir. Poussées par l’entrée en vigueur de normes de la RT 2012 et par le renchérissement du coût de l’énergie, les entreprises lancent des travaux de rénovation
qui peuvent aller du simple remplacement des ampoules à incandescence par des
ampoules LED, à l’isolation complète des bâtiments existants. L’objectif étant d’ores
et déjà de se conformer au maximum aux exigences de la réglementation thermique
qui prendra effet en 2020. »
Humbert Fabien - Le Nouvel Économiste - 12 au 18 avril 2013, pages 37 et 38.
août
Les chiffres clés 2013
de l’artisanat du bâtiment
Environnement économique
La Capeb a mis en ligne son étude « Les chiffres-clés 2013 ». « L’artisanat du bâtiment avec 98 % des entreprises, 60 % des effectifs salariés, et 63 % du chiffre
d’affaires demeure, sans nul doute, la Première entreprise de France du bâtiment.
Toutefois, l’année 2012 a enregistré un recul d’activité et les perspectives 2013 sont
particulièrement sombres, en raison d’un environnement marqué par de fortes incertitudes : croissance proche de zéro, ménages privilégiant l’épargne à l’investissement
et forte hausse du chômage. »
Capeb - Avril 2013, 67 pages.
L
a profession
Rénovation énergétique :
la Capeb s’associe à Point.P / Eco Artisans :
la Capeb lance un plan d’action national
« La confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (Capeb) et
Point.P, négoce multi-spécialiste en matériaux de construction, ont signé un partenariat visant à renforcer le savoir-faire des entreprises artisanales du bâtiment en
matière d’efficacité énergétique et de les préparer à la mise en place au 1er juillet
2014 de l’Eco-conditionnalité. »
©, ATH - tous droits réservés
page 1 / janvier 2014
Social
Canicule :
des chantiers du BTP seront contrôlés
« Une circulaire de la Direction générale du travail du 4 juillet 2013 prévoit des
contrôles ciblés pour les entreprises des secteurs les plus concernés par les risques
liés aux fortes chaleurs. Le BTP est dans la ligne de mire de l’administration. »
Gitton Caroline - Le Moniteur - 16 juillet 2013 / Ministère du travail - Circulaire DGT
n° 9 - 4 juillet 2013, 8 pages.
septembre
octobre
M
anagement
Construction :
un premier référentiel de bonnes pratiques pour
l’accessibilité des équipements liés au cadre bâti
« De nombreux équipements sont intégrés dans les bâtiments que nous fréquentons.
C’est le cas des interphones ou des distributeurs automatiques. Le référentiel AFNOR,
BP P96-103, délivre des bonnes pratiques pour la conception et l’implantation de ces
équipements afin de répondre aux exigences de qualité d’usage pour tous. »
Afnor - 20 septembre 2013.
décembre
E
nvironnement économique
Défaillances d’entreprises :
alerte rouge dans la construction
« Une défaillance d’entreprise sur trois en France frappe la chaîne de la construction,
et la situation devrait s’aggraver en 2014 dans le secteur du BTP, d’après une étude
alarmante de l’assureur-crédit Coface publiée le 21 novembre. Explications et réactions. » Chabas Sébastien - Batiactu - 21 novembre 2013 / Forest Jennifer, Marcilly
Julien - Panorama - Automne 2013 - 11 pages.
La construction en bois consolide ses positions
« Le marché de la construction en bois a mieux résisté à la crise que le reste du BTP,
selon l’observatoire France Bois Forêt [...]. Les entreprises présentes sur le marché
de la construction en bois ont réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 4 milliards
d’euros, dont 2,2 milliards liés au bois, soit une progression de 10 % en un an. Il
s’agit, en majorité, de constructions neuves et en son sein, de maisons individuelles. »
Chauvot Myriam - Les Echos - 4 novembre 2013, page 18 / Enquête nationale de la construction
bois - Octobre 2013, 8 pages.
G
estion
Un gain de temps et d’argent
grâce à une information en ligne sur les produits
de construction
« [Le 30 octobre], la Commission a fait un nouveau pas en avant pour simplifier la
gestion et réduire les coûts des entreprises du secteur de la construction. Les dispositions qu’elle propose permettront aux fabricants de produits de construction (briques,
matériaux d’isolation, portes, etc.) de publier sur leur site Internet leurs « déclarations
des performances ». Ces documents, qui doivent être fournis pour chaque produit commercialisé, renseignent sur les caractéristiques essentielles de celui-ci (par exemple, sa
résistance au feu, sa résistance mécanique ou son efficacité énergétique). »
Commission européenne - Communiqué de presse - 30 octobre 2013.
Les dates à retenir pour 2014
Janvier
21
Journée « Énergie et Bâti de demain » organisée par La Technopole de Bourges (Cher)
http://www.agglo-bourgesplus.fr/Agenda/Enseignement/Rendez-vous-de-la-Technopole-Energie-et-Bati-deDemain
Février
6-7
4ème édition du Forum « Bâtiment Durable des pôles de compétitivité », organisé par le Réseau Bâtiment Durable
des Pôles de Compétitivité
http://www.forumbatimentdurable.com
Mars
19-21
Salon professionnel du bâtiment et de la ville durables (écobat 2014 sciences et techniques)
http://www.salon-ecobat.com
Mai
22
4ème colloque national « les Défis Bâtiment & Santé », organisé par l’association Bâtiment Santé Plus
http://www.defisbatimentsante.fr/colloque/presentation
Novembre
2015
2-6
Salon du BATIMAT 2014
http://www.batimat.com
©, ATH - tous droits réservés
page 2 / janvier 2014
Secteur d’activité :
Beauté - coiffure
Les évènements
marquants
août
E
nvironnement économique
Soins esthétiques Chronique d’un succès annoncé
« Crise économique oblige, le développement de prestations esthétiques en salons
est idéal pour booster un chiffre d’affaires qui fait grise mine. La condition ? Proposer
des soins adaptés et maîtriser la gestion de cette nouvelle palette d’offres ». Ellero
Sarah - Coiffure de Paris - N° 1193 - Juillet-Août 2013, pages 52 à 54.
La profession
Règlement Cosmétiques :
le changement, c’est... aujourd’hui, vraiment ? / Obligations
des distributeurs de produits cosmétiques / Vente de produits dans les salons : prenez connaissance de la nouvelle
réglementation applicable à partir du 11 juillet 2013 !
« Qui peut encore l’ignorer, au moins s’il s’intéresse un peu au monde de la cosmétique ? Le nouveau Règlement Cosmétiques européen, n°1223/2009, remplace
[depuis le] 11 juillet l’ancienne Directive. Conçu pour apporter au consommateur plus
de sécurité, plus d’informations et plus de transparence, il impose aux professionnels
du secteur de nombreuses nouvelles obligations. Mais en fait, qu’est-ce qui change
vraiment ? ». Le CNEC présente dans une note les 5 obligations qu’impose la nouvelle
réglementation aux salons de coiffure. » Observatoire des cosmétiques - 11 juillet
2013 / Conseil National des Entreprises de Coiffure - Juillet 2013 / Fédération nationale de la coiffure - 11 juillet 2013.
septembre
octobre
E
nvironnement économique
Le marché de la coiffure
et les défis de la reconquête économique
« Avec une clientèle très exigeante, zappeuse, et un contexte économique difficile, la
rentabilité et la pérennité des activités sont fragilisées : plus que jamais l’emplacement,
la disponibilité commerciale, la cohérence du concept marketing, son originalité parfois,
la qualité du service et la politique tarifaire sont des éléments de choix concurrentiels
déterminants. La capacité des chefs d’entreprise à s’adapter à ce contexte, la pertinence
de la politique tarifaire et marketing, la vente additionnelle de produits capillaires et la
maîtrise des outils de gestion sont des leviers indispensables pour assurer la pérennité
des activités. » Fédération Nationale de la Coiffure - Dossier - 28 septembre 2013.
Prévention des TMS
Aides
[Troubles Musculo-Squelettiques] dans les salons de
coiffure : aide à l’achat de matériel / Prévention : la
Sécurité sociale finance les salons de coiffure
« La FNC (Fédération nationale de la coiffure) et le CNEC (Conseil national des entreprises de coiffure) ont annoncé la mise en place, à partir du 1er octobre 2013, d’une aide
financière pour l’achat de matériels ergonomiques (bacs de lavage réglables, ciseaux et
sèche-cheveux), destinée aux salons de coiffure ayant 1 à 50 salariés, afin de limiter les
troubles musculo-squelettiques. « L’organisme prévoit une prime allant jusqu’à 5 000
euros pour les entreprises qui achèteront du matériel ergonomique ».
FNC / CNEC - Communiqué - 22 juillet 2013 / Bohineust Armelle - Le Figaro - 25 septembre 2013, page 21.
©, ATH - tous droits réservés
page 1 / janvier 2014
Gestion
Coiffeur éco-responsable,
ça vaut le coup ?
« Couleurs, lissages, shampooings... Les 70 000 salons de coiffure français sont d’énormes
consommateurs d’eau et d’énergie ». Exemples de bonnes pratiques : choix de sèches
cheveux éco-friendly ne dépassant pas les 130 Watt pour une dépense abaissée de
20 %, [...] l’installation aux bacs de douchettes qui se coupent dès qu’on les repose et de
robinets mousseurs qui augmentent la quantité d’air dans l’eau, donc rincent plus vite. »
Béraud Diana - Avantages - 5 août 2013.
N
ouvelles technnologies
À La Roche-sur-Yon (85),
le coiffeur produit un logiciel pour du relooking
« À La Roche-sur-Yon, Benoit Huguenin propose un service complet de relooking.
L’étude du visage est confiée à un ordinateur. Le procédé, développé avec un associé,
fait de plus en plus d’émules. » Ballu Thierry - Ouest France - 10 septembre 2013.
novembre
Vie des enseignes
Des coiffeurs à la pointe
du développement
« Dans la famille Koehler, la coiffure est une affaire de génération et de consécration.
Médaillés d’or aux Olympiades des métiers, les dirigeants s’activent pour booster la notoriété de l’enseigne ». La clé de leur succès : site web de réservation avant-gardiste,
participation à des concours nationaux et internationaux, marketing digital, bien-être
des salariés (tous les jeunes formés dans le salon obtiennent un CDI). Lalanne Mallory Commerce Magazine - Octobre 2013, page 11.
Maître coiffeur - Coiffure en Entreprise
« On connaissait la coiffure à domicile, Maître Coiffeur invente la coiffure sans salon et
en entreprise. » Toute la Franchise - 17 octobre 2013.
décembre
Vous avez besoin d’argent ?
Rien de plus facile avec le CICE
Aides
« Le CICE est une véritable opportunité pour les esthéticiennes ayant au moins une
salariée. Le Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi bénéficie à toutes les entreprises
ayant des salariés [...] que vous soyez en entreprise individuelle, en société et
quelle que soit la grandeur de votre entreprise... Vous pouvez soit attendre 2014,
soit, en cas de besoin, l’anticiper et utiliser immédiatement les fonds de ce CICE
grâce à OSEO qui vous les avance... » Berenguel Martine - Les Nouvelles Esthétiques - N° 664 - Novembre 2013, page 102.
Comment affronter la crise
Gestion
« Rencontre avec Éric Marquand, dont le parcours et le franc-parler sortent vraiment
des sentiers battus... car, pourtant, sans être esthéticienne ni issu du sérail, ce passionné analyse le marché de la beauté dans les moindres détails et donne quelques
conseils pour affronter la crise : Essayez de réduire les coûts - Analysez votre carte de
soins - Informatisez-vous - Communiquez - Mettez en place un marketing dynamique Remotivez votre équipe - Évitez de vous bercer d’illusions - Évitez les dérives. »
Les Nouvelles Esthétiques - N° 664 - Novembre 2013, pages 14 à 18.
Applis et logiciels Appliquez-vous
Nouvelles technnologies
« Si les logiciels de gestion du salon se déclinent peu à peu sur tablettes, c’est plutôt
du côté du service rendu au client, avec des applications de localisation, d’accueil
et de conseil, ou encore de l’animation du salon, que viennent les nouveautés qui
pourraient bien révolutionner la vie dans les salons. »
Manoury Corinne - Coiffure de Paris - N° 1196 - Novembre 2013, pages 54 à 56.
©, ATH - tous droits réservés
page 2 / janvier 2014
Les dates à retenir pour 2014
2-3
Février
6-10
16
Mars
Mai
BIEN-ÊTRE PARIS : Salon sur les Spas et
http://www.eventseye.com/fairs/cy0_salons-paris.html
la
santé
-
Paris
Expo
Porte
de
Versailles
Salon Haute Coiffure Française 2014 - Carrousel du Louvre, Paris 1er
http://www.haute-coiffure.com
16-17
Festival International de la Coiffure des Rives du Léman 2014 - Palais des Festivités Evian-les-Bains (74) - http://
www.evian-tourisme.com
1516-17
9e mondial spa et beauté - Paris Grande Halle de la Villette
http://www.msbparis.com/
16-17
Festival coiffure beauté méditerranée - Pasino d’Aix-en-Provence
http://www.coiffurebeaute.net/
11-12
Beauty Selection - Bruxelles, Belgique - http://www.beauteselection.com
Salon mondial coiffure beauté - Paris - Grande Halle de la Villette & le Zénith
http://www.salonmcb.com
Septembre
Décembre
Salon Beauté Sélection - Strasbourg - http://ww.beauteselection.com
6-14
Salon de la piscine, spa & sauna 2014 - Paris Expo Porte de Versailles
http://www.salonpiscineparis.com
©, ATH - tous droits réservés
page 3 / janvier 2014
Secteur d’activité :
Commerce
Les évènements
marquants
mars
Vie des enseignes
La boutique connectée a de
l’avenir
« Si 63% des Français ont fait des achats sur internet au cours de l’année écoulée, selon
la dernière étude annuelle du Crédoc sur les habitudes de consommation, l’achat en
boutique n’en fait pas moins de la résistance. [...]
Les consommateurs sont sensibles aux enseignes physiques qui proposent des services innovants, comme l’utilisation d’Ipad, de bornes connectées... La plupart des
sondés expliquent ainsi que la présence de ces innovations les incitent à fréquenter une
enseigne plutôt qu’une autre. Ces espaces connectés facilitent le parcours d’achat, estiment deux tiers des sondés. » Van de Casteele Mounia - La Tribune - 1er février 2013.
avril
Gestion
Optimisez l’utilisation de votre
système de sécurité
« L’investissement dans un système de vidéo protection, même le plus basique, peut
s’avérer relativement coûteux. Quelques pistes pour rentabiliser cet équipement et
l’utiliser de façon optimale. »
Plouseau Juliette - Commerce Magazine - Mars 2013, pages 30 et 31.
mai
E
nvironnement économique
Les Français prêts à mettre
des médicaments dans leur chariot de supermarché
« Selon une enquête menée par un cabinet conseillant les laboratoires pharmaceutiques, 2 personnes sur 3 seraient séduites par l’idée d’acheter des médicaments sans
ordonnance ailleurs qu’en pharmacie, mais seules 1 sur 3 seraient tentées à l’idée de
les acheter en ligne. » Raynal Adeline - La Tribune - 30 avril 2013.
juin
L
a profession
Un premier comparateur de « drive »
pour réaliser toujours plus d’économies
«
Alors
que
de
plus
en
plus
de
consommateurs
font
leurs
courses
sur
internet
avant
d’aller
les
chercher
au
magasin,
le
« drive », un premier comparateur de prix de ce nouveau mode de consommation
vient d’être lancé pour aider le consommateur à réaliser toujours plus d’économies.
» Libération - 14 mai 2013.
juillet
Guide du vendeur e-commerce
en 2013
Bibliographie
« Comment développer la vente sur internet par les entreprises dans le respect de
la réglementation française et de la protection des consommateurs ? [...] Le guide
2013 du commerce électronique, rédigé par la Direction générale de la concurrence
et de la répression des fraudes, contient une mine d’informations utiles tant aux TPE/
PME, qu’aux artisans, commerçants, professions libérales, auto-entrepreneurs et personnes morales. »
Net-Iris - 10 juin 2013 / Ministère de l’Economie et des Finances - Mai 2013 - 15
pages.
©, ATH - tous droits réservés
page 1 / janvier 2014
août
L
a profession
Les boutiques de stations d’autoroute
s’ouvrent aux enseignes de centre-ville
« Tongs ou imperméable chez Decathlon, corde à sauter ou jeux de société à La
Grande Récré, cafetière ou sorbetière chez Darty : les Français peuvent désormais
profiter de leur pause sur l’autoroute des vacances pour faire leurs courses de dernière minute. Depuis quelques mois, ces trois enseignes bénéficient de « corners »
dans une vingtaine de stations-service du groupe Total. »
Feitz Anne - Les Echos - 5 et 6 juillet 2013, page 19.
septembre
Tendance marketing :
les commerçants face
nouvelle génération
à
un
Management
consommateur
« Mais que veut donc le consommateur ? Cette question taraude industriels comme
distributeurs. Cinq ans après la chute de Lehman Brothers, Altavia shopperMind
s’est penché sur ce qui a vraiment changé dans les habitudes d’achat des Français à
travers l’étude « Crise du shopping et/ou shopping de crise ». L’observatoire dédié
au comportement des consommateurs et à l’évolution du commerce du groupe Altavia a voulu faire la part entre les épiphénomènes et les attitudes durables. » Briard
Clotilde - Les Echos - 19 septembre 2013.
novembre
La profession
Travail du dimanche :
Kafka au royaume du bricolage
« Batailles juridiques, maquis législatif, manoeuvres syndicales, guerre commerciale... Le feuilleton du travail dominical a mis en lumière l’incroyable confusion
entourant ce secteur où tout le monde cherche aujourd’hui ses repères. A commencer par les salariés. » Barjonet Claude - Les Echos - 2 octobre 2013, page 13.
décembre
V
ie des enseignes
Park Slope, le supermarché qui
fait travailler ses clients fait des émules en France
« La coopérative de Brooklyn Park Slope emploie ses clients trois heures par mois.
Après le Danemark et Israël, la France s’apprête à répliquer le modèle : la coopérative
La Louve devrait s’installer dans le 18e arrondissement de Paris en 2015. » Robequain
Lucie - Les Echos - 20 novembre 2013, page 16.
Les dates à retenir pour 2014
Janvier
31
Colloque Alimentations du monde. Vers de nouveaux modes de consommation ? - Montpellier http://www.eventseye.com
Février
5-6
VENDING Paris : Salon international de la Distribution Automatique (Distributeurs automatiques, produits alimentaires et boissons, fontaines à eaux, caféterie/OCS, matériaux pour les distributeurs, équipements, services, usage
unique) - Paris, Porte de Versailles - http://www.eventseye.com
17-27
Quinzaine de l’international - Rhône-Alpes - http://www.quinzainedelinternational.fr/
Mars
19-20
Convention mondissimo : Convention du commerce international et de la mobilité internationale - Palais Brongniart Place de la Bourse à Paris http://www.mondissimo.com
Avril
8-10
BUSINESS-ECOMMERCE : Salon des professionnels du e-commerce - Paris - http://www.emarketingparis.com/
Mai
3-18
14e édition de la quinzaine du commerce équitable, partout en France
http://www.quinzaine-commerce-equitable.fr/
Septembre
Octobre
16-18
EQUIPMAG : salon professionnel du point de vente, du retail et de la distribution - Porte de Versailles, Paris
http://www.equipmag.com/
23-25
Salon e-commerce - Porte de Versailles, Paris - http://www.ecommerceparis.com
7-8
International RFID congress : commerce, santé, monde industriel et collectivités locales - Marseille
http://www.rfid-congress.com
©, ATH - tous droits réservés
page 2 / janvier 2014
Secteur d’activité :
Hôtellerie - Restauration
Les évènements
marquants
janvier
c
afé, hôtellerie, restauration
La réservation de tables
sur Internet : faciliter la tâche au client, se démarquer de la concurrence
« Comme dans l’hôtellerie, l’un des enjeux de la restauration est de remplir son établissement puisqu’une salle vide coûte en frais fixes et ne rapporte pas. [...] Il y a
deux grandes façons de proposer la réservation en ligne à vos clients : soit en direct
depuis votre site internet, soit en passant par un distributeur. Chacun de ces canaux
a ses avantages et ses inconvénients. »
Yung Thomas - L’Hôtellerie Restauration - 6 décembre 2012, pages 76 à 81
février
mars
Les chaînes de café en ébullition
« Costa Coffee fait ses premiers pas en France tandis que les Espressamente illy
passent la vitesse supérieure. [...] Le marché, où sont présents des Starbucks, McDonald’s avec ses espaces McCafé, et autres Columbus Café, est en plein boom. Alors
que les indépendants à l’ancienne ont plus de mal à tirer leur épingle du jeu, les points
de vente sous enseigne ont le vent en poupe. »
Briard Clotilde - Les Echos - 18 et 19 janvier 2013, page 22
H
ôtellerie
L’hôtellerie francilienne :
une offre importante mais potentiellement insuffisante
« Grâce à ses 145 000 chambres réparties dans 6 000 hôtels, l’Ile-de-France offre la
capacité d’hébergement la plus importante d’Europe. Cette offre pourrait cependant
ne pas être suffisante à l’horizon 2020 pour faire face à une demande croissante.
[…] l’exploitation de la moitié du parc hôtelier du coeur de l’agglomération serait à
reprendre au cours des dix prochaines années. »
Gualbert Bénédicte/Pottier Philippe-Enjeux Ile-de-France-Février 2013, 6 pages
Deux études récentes rappellent que le wifi est essentiel
« Deux études récentes (étude mondiale du site de réservation Hotels.com et étude
américaine Hotel Internet Services) livrent les conclusions attendues : l’accès Internet dans la chambre est un critère de choix de son hôtel dans deux tiers des cas. Plus
de la moitié des clients l’attendent gratuit. »
Tendance Hôtellerie - 25 février 2013
avril
Les Français plébiscitent
la restauration rapide
café, hôtellerie, restauration
« Pour la première fois, le marché des snacks, sandwich et fast-food dépasse celui de
la restauration traditionnelle. »
Litzler Jean-Bernard - Le Figaro - 1er mars 2013, page 19
S’engager durablement avec retour
sur investissement
©, ATH - tous droits réservés
« En 2013, le développement durable est plus que jamais un enjeu économique pour
la restauration. Perdus dans la masse d’informations et de labels, vous ne savez pas
par quoi commencer pour entamer votre démarche. [...] voici un dossier spécial qui
vous permettra de mieux comprendre les problématiques pour faire des choix adaptés
et utiles. »
Thiriet Anthony - Boisson Restauration Actualités - Mars 2013, pages 35 à 47
page 1 / janvier 2014
août
septembre
octobre
Les robots s’apprêtent à envahir les restaurants
« La restauration est une véritable terre promise pour la robotique. Aux quatre coins
du monde, des restaurants utilisent déjà des robots encore basiques. Une première étape. »
Les Echos - 18 juillet 2013. Septembre/Octobre
Hôtellerie
McDonald’s lance un menu
goûter pour séduire enfants et ados
« McDonald’s n’en finit pas d’adapter son offre aux habitudes des Français. Après
avoir redécouvert, en janvier, les vertus du sandwich jambon-beurre, le roi du hamburger se diversifie dans le goûter à base de pain et chocolat ».
Litzler Jean-Bernard - Le Figaro - 7 et 8 septembre 2013, page 23
Capacité des communes en hébergement touristique
Ce fichier présente toutes les données contenues dans les fiches chiffres clés sur
un territoire pour toutes les communes de France métropolitaine et des départements d’outre-mer. Il contient en plus la répartition des emplacements de campings
selon qu’ils sont loués à l’année ou offerts à une clientèle de passage. Pour chaque
commune de France sont disponibles des données 2013 concernant le nombre de
campings et d’hôtels et leurs capacités, ainsi que des données 2010 concernant les
résidences secondaires. INSEE - 16 juillet 2013
La bataille des « Hôtels » s’engage à Paris
« Le marché de l’hébergement marchand très économique, à destination d’une clientèle de jeunes et de touristes au budget serré, se développe dans les grandes métropoles sous la poussée de groupes de mieux en mieux organisés. »
Hospitality On - 26 août 2013
décembre
c
afé, hôtellerie, restauration
Prenez le temps de faire
financer vos mises aux normes d’accessibilité
« Les obligations de mises aux normes initialement prévues pour le 1er janvier 2015
vont vraisemblablement faire l’objet d’un assouplissement. C’est le moment de
prendre son temps pour examiner les possibilités de financements. Il existe plusieurs
dispositifs d’aide financière dans le secteur de l’hôtellerie, de la restauration, des
débits de boissons et des discothèques. Les principaux sont, pour les commerces de
proximité, le Fisac et pour le secteur CHRD, Oséo. D’autres dispositifs existent, ...»
Industrie Hôtelière - Novembre 2013, pages 52 à 54
Les dates à retenir pour 2014
Janvier
Février
21
TH’s Business Dating de la Distribution Hôtelière, organisé par Tendance Hôtellerie (http://www.tendancehotellerie.fr/)
26-28
Sirha Genève : 3ème édition des professionnels suisses et français de l’hôtellerie, la restauration et des métiers de
bouche - http://www.sirha-geneve.com
1-5
Intergastra : salon professionnel leader des innovations en gastronomie
2-5
AGECOTEL 2014 : Salon de l’hôtellerie et de la restauration
5-6
15ème édition du Sandwich & Snack Show
8-12
Mars
5-9
Europains Intersuc : Le salon mondial de la boulangerie, pâtisserie, glacerie, chocolaterie et confiserie
Le salon ITB Berlin : dédié au marché touristique mondial
15-18
Egast 2014 : Salon professionnel de l’équipement, de la gastronomie, de l’agro-alimentaire, des services et du
tourisme
17-18
2ème édition du Forum B to B du Tourisme Numérique
Avril
1-2
Mai
12-13
Juin
19
Forum Hotel&SPA: Rendez-vous européen des leaders de l’hôtellerie de haut de gamme et du Spa à l’hôtel George V - Paris
9-11
« Apéro Yield Management et nouvelles technologies ». Organisé par la société XPerteo. Thèmes : Yield Management, E-Distribution, et nouvelles technologies hôtelières
Sept.
« Rendez-vous en France » : 1er salon professionnel international de l’off re touristique française à Clermont-Ferrand
Le Salon du bar et des barmen à la Halle Freyssinet - Paris
10-12
Les Etoiles De Mougins : Festival International de la Gastronomie et des Arts de Vivre
Oct.
19-23
SIAL : Salon International de l’Alimentation. Vitrine exhaustive de l’off re agroalimentaire mondiale
Nov.
16-20
Salon Equip’hôtel : rendez-vous unique de l’innovation dans l’hôtellerie restauration, à Paris
©, ATH - tous droits réservés
page 2 / janvier 2014
Secteur d’activité :
Immobilier
Les évènements
marquants
juillet
Guide ISTA de la répartition des
frais de chauffage
Gestion
« Ista, leader mondial du pilotage des consommations de chauffage et d’eau dans
l’habitat collectif, publie le Guide de la répartition des frais de chauffage. Destiné aux
professionnels de la gestion immobilière ainsi qu’aux utilisateurs du chauffage collectif, ce guide apporte les clés pour passer de la dispendieuse facturation au forfait, à la
facturation des frais d’énergie à la consommation réelle. »
Mon Immeuble - 24 juin 2013.
août
Droit de la promotion immobilière :
nouveaux défis, nouveaux enjeux
Juridique
Au sommaire de ce dossier :
w Le financement dans les opérations de promotion immobilière,
w Les garanties de bonne fin : quelles adaptations à la crise ?,
w Vers de nouveaux modèles contractuels de référence ?,
w La dimension environnementale de la responsabilité des constructeurs,
w Les mesures fiscales incitatives à la « construction verte ».
Droit et Patrimoine - N° 227 - Juillet - Août 2013, pages 33 à 73.
septembre
octobre
Rénovation énergétique :
les principales mesures du plan du gouvernement /
Coup de rabot sur le crédit d’impôt / Prime exceptionnelle d’aide à la rénovation énergétique
des logements privés
w « Le plan de rénovation énergétique de l’habitat a été présenté [le 19 septembre].
Les dispositifs existants (éco-PTZ, CIDD) vont être simplifiés et recentrés sur les rénovations lourdes. La subvention spécifique pour les ménages modestes a été renforcée et deux nouvelles primes ont été créées. Enfin, les démarches seront simplifiées
grâce au guichet unique. »
w « Le crédit d’impôt développement durable va être raboté pour les ménages aisés.
Les propriétaires bailleurs en seront privés. De même que les panneaux voltaïques. »
w « Les propriétaires occupants souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement peuvent, sous certaines conditions, bénéficier jusqu’au 31
décembre 2015 d’une prime exceptionnelle de 1 350 euros. »
Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie - 19 septembre 2013.
E
nvironnement économique
Dossier Immobilier :
Comment profiter de la reprise
©, ATH - tous droits réservés
« Dans un contexte de crédit bon marché, de prix globalement en baisse et d’une
récente reprise de l’activité dans les grands réseaux, le marché immobilier s’est un
peu rééquilibré. L’embellie est à nuancer. »
Au sommaire : Comment profiter de la reprise - Fabrice Abraham : « L’activité et
les prix de l’immobilier se reprennent » - Tout ce qui change en 2013... et ce qui va
changer en 2014 - Le pouvoir d’achat progresse - De meilleures conditions de crédit
en région - Taux variables : un pari risqué - Faire construire sa maison : comment
éviter les embûches - Être bien assuré pour construire sans soucis - Les questions à
se poser avant d’acheter pour habiter - Les conseils pour bien vendre - Immobilier
locatif et allégements fiscaux. »
Les Echos - 6 et 7 septembre 2013, pages 33 à 38.
page 1 / janvier 2014
novembre
Immobilier 2013
Au sommaire de ce dossier :
Un nouveau départ ; Interview de Michel Mouillart ; Les quatre vérités sur la politique
Duflot ; Trois nouvelles façons d’acheter ; Les atouts des petites surfaces ; Le calvaire
des résidences secondaires ; Les prix à Paris, par arrondissement ; Les prix en banlieue parisienne, par ville ; Les prix dans les villes à une heure de Paris ; Les prix en
province, par ville.
Challenges - 24 octobre 2013, pages 85 à 126.
Agent immobilier :
quelles innovations pour demain ?
La profession
« L’arrivée d’Internet a considérablement changé le métier d’agent immobilier. En diffusant massivement leurs annonces sur le web, les agents immobiliers ont ouvert une
porte vers un secteur, les NTIC - nouvelles technologies de l’information et de la communication - qui va leur apporter de nouvelles possibilités de développement, mais qui
nécessite que l’on consacre du temps à la veille technologique, pour connaître les innovations qui arrivent sur le marché. Pour cela, un nouveau salon RENT - Real Estate &
New Technologies - qui se tiendra à Paris, début novembre, dessine déjà une première
image des innovations qui vont compter. »
Parent Hervé - Le Journal de l’Agence - Septembre 2013, page 32.
I
nternet et nouvelles technologies
Coach Copro®,
la plateforme web pour aider la rénovation énergétique des copropriétés
« Cette plateforme créée par l’Agence parisienne du climat et l’Ademe a été lancée le
15 octobre. Son but : accompagner les copropriétés, du projet de rénovation énergétique jusqu’à l’action. » Le Moniteur - 15 octobre 2013.
décembre
La signature électronique pour
les agents immobiliers et le marché français
« Des solutions existent et sont conformes au marché français. Il est donc temps
pour les agents immobiliers de dématérialiser l’ensemble des échanges entre les
différents acteurs intervenant dans une transaction immobilière. Explications du
leader mondial DocuSign. » Mon Immeuble - 27 novembre 2013
Fiscalité
Un outil pour calculer l’impôt
sur les plus-values immobilière
« Un calculateur, désormais disponible en ligne, permet de calculer l’impôt dû dans le
cadre de la cession d’un bien immobilier ainsi que la plus-value réalisée. »
Net-Iris - 5 novembre 2013.
Les dates à retenir pour 2014
Janv/Fév
Février
Mars
Avril
Septembre
Octobre
Novembre
31 janv Salon Maison passion epernay : Habitat, Jardin & Immobilier - Parc des Expos - Le Millésium Epernay - http://www.
3 fév. maison-passion.fr
7-10
Salon Maison passion : Habitat, Jardin & immobilier - Parc Expo Villefranche-sur-Saône - http://www.maisonpassion.fr
7-9
Salon de l’immobilier - La Rochelle - http://www.salon-immobilier.org/
11
Mipim : Marché international des professionnels de l’Immobilier - Palais des Festivals Cannes
http://www.mipim.com
14
Salon Habitat & Immobilier - Parc des Expositions Chalon-sur-Saône - http://www.jbc-organisation.com
21-23
Salon de l’Immobilier - Toulouse - http://www.salonimmobiliertoulouse.com
28-30
Salon de l’Immobilier - Lyon - http://www.salonimmobilierlyon.com/
3-6
26-28
Salon national de l’immobilier - Porte de Versailles - hall 5 - http://www.salonimmobilier.com/
Salon de l’immobilier - Alsace - http://www.salonregionaldelimmobilier.com/
1-5
Salon de l’habitat - Toulouse - http://www.salon-habitat-toulouse.com/
5-6
Salon de la Copropriété - Porte de Versailles - http://www.saloncopropriete.com/
15-17
Salon Immobilier et Maison Neuve de la Sarthe - Palais des Congrès du Mans - http://www.salon-immobilier.org
©, ATH - tous droits réservés
page 2 / janvier 2014
Secteur d’activité :
Médecine
Les évènements
marquants
janvier
Étude sur les prix de
cabinets de radiologie
Environnement économique
« Pour la première fois, Interfimo met à la disposition des visiteurs de son site internet une étude sur les prix de cabinets de radiologie : typologie des transactions,
profil des acquéreurs, analyse des prix (par régions, types d’activité, niveau de rentabilité des cabinets...). » Interfimo - Janvier 2013, 12 pages.
Gérer votre cabinet
dans un nuage
« Le cloud (ou
peut simplifier
d’une garantie
nées de santé.
février
Internet et nouvelles technologies
nuage), en informatique, c’est tendance ! Mais pas seulement. Cela
la gestion de cabinet. Et les offres en ligne bénéficient désormais
de sécurité via la procédure de l’agrément des hébergeurs de don» Lehalle Dominique - Le Généraliste - 7 décembre 2012, page 28.
L
a profession
Le dossier pharmaceutique
s’ouvre aux médecins. Un nouveau virage
« Le dossier pharmaceutique (DP) continue à se développer. Alors que les pharmaciens
des établissements de santé peuvent y avoir accès depuis octobre, c’est désormais au
tour de certains médecins de l’expérimenter. Un nouvel enjeu pour cet outil professionnel qui s’enrichit régulièrement de nouvelles fonctionnalités. »
Moulun Anne-Gaëlle - Le Quotidien du Pharmacien - 24 janvier 2013, page 2 / JO - Lois
et Décrets - 11 janvier 2013 - pages 840 à 845.
mars
La SISA :
de quoi s’agit-il réellement ?
Juridique
« Créée par le décret du 25 mars 2012, la société interprofessionnelle de soins
ambulatoires (SISA) devra être la forme juridique de toutes les maisons et pôles de
santé. Que recouvre-t-elle vraiment ? Quelles sont ses caractéristiques juridiques et
fiscales ? Entrer dans une SISA, que cela implique-t-il ? »
Fédération Nationale des Infimiers - 5 février 2013.
Le praticien, le web et la déontologie
Face à la multiplication d’informations erronées sur le sujet et à la naissance de dérives telle la vente de médicaments contrefaits en ligne, l’auteur rappelle la nécessité
pour les praticiens de conserver leur morale professionnelle dans le monde virtuel.
Il estime cependant que si le maintien de la déontologie est primordial, il n’est pas
suffisant pour empêcher tous les risques pouvant naître d’internet. Il ajoute alors que
l’adoption d’une réglementation spécifique serait un gage à la fois de qualité pour les
patients et de sécurité juridique pour les professionnels de santé.
Fouassier Eric - Petites Affiches - 24 janvier 2013, pages 5 à 8.
©, ATH - tous droits réservés
page 1 / janvier 2014
mai
E
nvironnement économique
La Saône-et-Loire met en
place le dispositif installeunmedecin.com
« Le conseil général de Saône-et-Loire recrute un chargé de mission (cadre A)
chargé de « l’accueil personnalisé auprès des professionnels de santé » et de l’accompagnement des collectivités qui souhaiteraient améliorer l’accès aux soins sur
leur territoire. « C’est l’action phare du dispositif » installeunmedecin.com adopté
vendredi 29 mars 2013, indique Rémi Chaintron, le président du conseil général. Un
tel poste, au sein de la collectivité, n’existe nulle part en France. » Caccivio-Bouillot
Alexandra - Gazette Santé Social - 5 avril 2013.
juin
I
nternet et nouvelles technologies
2e baromètre sur les
médecins utilisateurs de Smartphone en France
/ Qui résiste encore aux applications santé ?
w « 94% des médecins interrogés utilisent leur Smartphone à une fin professionnelle
ou mixte ; les applications de base de données médicamenteuses sont davantage
téléchargées par les médecins (89,6% en 2013 contre 68% en 2012). »
w « Avec le boom des applis santé de ces dernières années, de plus en plus de
médecins généralistes se sont mis au Smartphone et téléchargent des logiciels.
Gadgets ou outils d’aide à l’exercice médical ? Dans cette jungle 2.0, « Le Généraliste » a également dressé une liste des 10 applis santé les plus « in » du moment
pour vous aider à choisir. » Conseil National de l’Ordre des Médecins - 23 mai 2013 /
Laires-Tavares Caroline - Le Généraliste - 17 mai 2013, pages 10 à 12.
juillet
E
nvironnement économique
Atlas de la démographie
médicale française 2013 / 200 000 praticiens actifs : l’Ordre tire le portrait de la France médicale
« Le Conseil National de l’Ordre des Médecins publie la septième édition de l’Atlas
national de la démographie médicale, réalisé à partir des chiffres du Tableau de
l’Ordre au 1er janvier 2013. Si la France n’a jamais recensé autant de médecins
inscrits, c’est essentiellement la progression du nombre de retraités actifs et l’arrivée des médecins à diplômes européens et extra-européens qui contribuent à cette
tendance. »
novembre
Les centres de santé
dorlotés par les politiques
« Après un rapport favorable de l’IGAS cet été, les centres de santé semblent désormais considérés comme une sérieuse alternative à la médecine libérale. Le 53e
Congrès national des centres de santé a été l’occasion de mettre en avant leur rôle
dans l’offre de soins de premier recours dans la situation sanitaire actuelle. Présente, Marisol Touraine a annoncé vouloir conforter leur place dans le système de
santé... » Laires-Tavares Caroline - Le Généraliste - 11 octobre 2013, page 14.
décembre
I
nternet et nouvelles technologies
Télémédecine
Des confrères se lancent
« Ça fait déjà un moment que l’on en parle et le PLFSS 2014 relance la dynamique.
Majoritairement présente dans l’univers hospitalier, la télémédecine prend de plus
en plus ses marques chez les libéraux de santé, à commencer par les généralistes
qui y voient notamment une opportunité à saisir dans le suivi des patients polypathologiques. « Le Généraliste » vous emmène à la rencontre de praticiens précurseurs dans ce domaine. »
Laires-Tavares Caroline - Le Généraliste - 8 novembre 2013, pages 7 à 10.
©, ATH - tous droits réservés
page 2 / janvier 2014
Les dates à retenir pour 2014
12-13
Colloque TIC Santé 2014, Organisé par FORMATICSanté - Institut Mutualiste Montsouris
Paris - http://www.ars.iledefrance.sante.fr/TIC-Sante-2014.165610.0.htm
24-25
20e journées internationales méditerranéennes de médecine légale Paris, Université Paris Descartes
http://www.ars.iledefrance.sante.fr/XXemes-journees-internationale.163798.0.html
Février
Avril
3-5
5
3-6
Juin
4-5-6
4-6
Septembre
8e Congrès de la Médecine Générale - Palais des congres de Paris
http://www.congres-medical.com
Journée Atlantique de Médecine Générale - Cité Nantes Events Center
Nantes - http://www.congres-medical.com
33e Congrès de médecine et de santé au travail - Lille
http://www.inrs.fr/accueil/header/actualites-evenementielles/congres-medecine-sante-travail-2014.html
Congrès Urgences : rencontres et échanges entre les acteurs de la médecine d’urgence - Paris
http://www.urgences-lecongres.org/fr/
8ème congrès de la Société Française de Médecine d’Urgence - Palais des Congrès Porte Maillot – Paris
http://www.ars.iledefrance.sante.fr/8eme-congres-de-la-Societe-Fra.164358.0.html
25-27
Congrès médical « Transversales » - Biarritz - http://www.congres-medical.com
25-27
Les Entretiens de Bichat 2014 : le lien « sacré » entre médecins généralistes et spécialistes - Palais des
congres de Paris - http://www.congres-medical.com
©, ATH - tous droits réservés
page 3 / janvier 2014
Secteur d’activité :
Mutuelles
Les évènements
marquants
février
V
ie du secteur
Complémentaire d’entreprise
pour tous : les assureurs sous le choc
« Depuis que patronat et syndicats sont tombés d’accord le mois dernier pour généraliser la complémentaire santé en entreprise d’ici au 1er janvier 2016 au plus tard, les
mutuelles, les assureurs et les institutions de prévoyance sont sur le pied de guerre.
Alors qu’on trouve encore plus de 800 acteurs sur ce marché, les cartes risquent d’être
sérieusement rebattues dans les années à venir. [...] Le texte prévoit de laisser aux
entreprises de la branche la liberté de choisir « le ou les organismes assureurs de leur
choix ». Mais les partenaires sociaux de la branche pourront « s’ils le souhaitent, recommander un ou plusieurs opérateurs. » L’accord du 11 janvier doit encore être transposé
dans la loi. L’onde de choc pourrait être violente pour les petites mutuelles et les bancassureurs. Thévenin Laurent - Les Echos - 5 février 2013, page 27.
mars
Prévoyance individuelle
complémentaire : invalidité, santé, décès, etc.
« Avec l’allongement de la durée de la vie et les risques accrus de longue maladie ou
de dépendance, la protection complémentaire s’inscrit au cœur des préoccupations de
notre société. Santé, invalidité, dépendance, décès ou maladie, l’ensemble des risques
liés à l’assurance de personnes sont en perpétuelle mouvance et les assureurs font
évoluer leurs offres... ».
Rimondi Laurène - Le Nouvel Économiste - N° 1650 - 15 au 21 février 2013, pages 9 et 10.
mai
Les assureurs santé
contraints de revoir leur modèle
« Face à la généralisation des contrats collectifs, les acteurs adaptent offres ou
réseaux et étudient alliances ou rapprochements ».
Carlat Thomas - L’Agefi Hebdo - N° 369 - 18 au 24 avril 2013, pages 18 à 20.
J
uridique, fiscal, social
IS - CVAE - Entrée en fiscalité
progressive des mutuelles et leurs unions
Concernant l’entrée en fiscalité progressive en matière d’impôt sur les sociétés pour
les mutuelles et unions de mutuelles, prévue au titre des exercices ouverts en 2012
et 2013, l’administration précise que, « à cet égard, ces organismes peuvent doter un
compte de réserve spéciale de solvabilité et les dotations correspondantes sont admises en déduction à hauteur de 60 % du résultat imposable pour les exercices ouverts
en 2012 et à hauteur de 40% pour les exercices ouverts en 2013. »
L’administration précise également que « A partir de 2015, la base de leur cotisation
foncière des entreprises (CFE) ainsi que les produits et les charges retenus pour le
calcul de leur cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) seront pris en
compte en totalité. » BOFIP - Impôts - 19 avril 2013.
©, ATH - tous droits réservés
page 1 / janvier 2014
août
J
uridique, fiscal, social
Présentation du projet de loi
relatif à l’économie sociale et solidaire /
Les Mutuelles d’assurance trouvent matière à
muscler leurs fonds propres
w Le Ministre de l’Economie et des Finances et le Ministre délégué chargé de l’Economie
sociale et solidaire et de la Consommation ont présenté un projet de loi relatif à l’économie sociale et solidaire. « L’économie sociale et solidaire est définie et les politiques publiques en la matière inscrites dans la durée. Ainsi, les apports des acteurs historiques
du secteur, mutuelles, coopératives ou associations, sont reconnus en même temps
que les évolutions les plus récentes de l’entrepreneuriat social sont prises en compte
sous de nouvelles formes juridiques. » Concernant plus particulièrement les mutuelles,
celles-ci « pourront désormais s’associer entre elles, quel que soit le code dont elles
relèvent (code de la mutualité ou code des assurances), pour proposer des contrats
collectifs de « coassurance » dans le cadre des futurs appels à projet que lanceront les
employeurs au titre de la généralisation de la couverture complémentaire santé. Une
nouvelle catégorie d’union mutualiste est créée pour permettre le regroupement de
mutuelles de santé, de mutuelles ayant des activités sanitaires, sociales et culturelles
et de toute autre structure de l’économie sociale et solidaire. »
w « Le projet de loi Hamon crée des certificats mutualistes qui permettront aux sociétés
de personnes de mieux se préparer aux normes Solvabilité 2. » (L’Agefi). Conseil des
Ministres - 24 juillet 2013 / Mutualité française - 25 juillet 2013.
décembre
Complémentaire santé :
les entreprises face à la nouvelle législation
Ce supplément comprend notamment les interviews et articles suivants :
w Complémentaire santé : naissance d’un service minimum. « L’accord sur la sécurisation de l’emploi conclu le 11 janvier 2013 a institué une obligation pour les entreprises de mettre en place une complémentaire santé pour leurs salariés avec des
garanties minimales. »
w Les assureurs se positionnent déjà sur un marché très convoité. « Les premières
offres de complémentaire santé compatibles avec les dispositions de l’ANI sont déjà
commercialisées. Les assureurs tablent sur une forte demande pour des surcomplémentaires. La majorité des entreprises ne devrait toutefois pas s’équiper tout de
suite. »
w « Il faut penser globalement la protection sociale ». « Catherine Rouchon est la
présidente du directoire de Mutex. Cette société anonyme à capitaux mutualistes, née
de l’alliance des cinq principales mutuelles interprofessionnelles, est à la manœuvre
dans les négociations de branche pour élaborer les offres de complémentaire santé
dans toutes les entreprises au 1er janvier 2016. Revue de détail. »
w Les six questions que se posent les chefs d’entreprise. « La préparation de l’application de l’ANI et la mise en place d’une complémentaire santé vont être une préoccupation commune aux employeurs. Les conseils de Pascale Baron, avocate associée au
cabinet Rigaud Avocats, spécialiste en droit des rémunérations et avantages sociaux. »
w « La mutuelle va devenir un sujet de discussion dans les entreprises ». « La généralisation de la complémentaire santé, prévue d’ici au 1er janvier 2016, va contraindre
les DRH des petites entreprises à se préoccuper de la santé de leurs salariés ». Une
nouvelle mission à laquelle ils doivent se former dès maintenant, prévient Jean-Christophe Sciberras, président de l’Association nationale des directeurs des ressources
humaines (ANDRH). Interview.
De Comarmond Leila / Thévenin Laurent - Les Echos - 13 novembre 2013, 8 pages /
Lepagnot Pierre-Jean - Le Nouvel Economiste - N° 1689 - 15 au 21 novembre 2013,
pages 13 et 14.
V
ie du secteur
Un guide de gouvernance
pour les coopératives et les mutuelles
« Un groupe de dirigeants de coopératives et de mutuelles s’est réuni sous la coprésidence d’Etienne Pflimlin, Président d’honneur de la Confédération nationale du
Crédit Mutuel (CNCM) et de Daniel Lebègue, Président de l’Institut français des administrateurs (IFA), pour mettre en commun les différentes pratiques de gouvernance
et modes de démocratie en oeuvre dans les coopératives et les mutuelles : processus
démocratique, représentativité des administrateurs, bénévolat, fonctionnement des
instances, prise de décision... En l’absence de document de référence commun, il est
apparu important de mieux formaliser ces principes dans un guide de la gouvernance
des coopératives et des mutuelles. » Une présentation de ce guide sera organisée
dans le cadre des matinales de l’IFA, à la CCI Paris-Ile-de-France le 17 décembre.
Institut Français des Administrateurs - 8 novembre 2013.
©, ATH - tous droits réservés
page 2 / janvier 2014
V
ie du secteur
Les réseaux de soins appelés
à prendre de plus en plus d’envergure
« Plus du quart des organismes de complémentaire santé pensent rejoindre un réseau
dans les deux ans à venir. »
Thévenin Laurent - Les Echos - 26 novembre 2013.
Les dates à retenir pour 2014
Juin
Septembre
Octobre
4-6
Congrès biennal de l’AMICE (Association des assureurs mutuels et coopératifs en Europe) organisé par le GEMA - Nice
http://www.gema.fr
27-28
Congrès de la Mutuelle Nationale Territoriale (MNT) - Lille - http://www.mnt.fr
11-13
20ème Congrès de l’Union Européenne de Médecine d’Assurance et de Sécurité Sociale (UEMASS) - Suède
http://www.eumassstockholm.com
6-8
REA VIE 2014 : 25ème Congrès International des assureurs vie et de personnes - Cannes
http://evenements.infopro-digital.com
©, ATH - tous droits réservés
page 3 / janvier 2014
Secteur d’activité :
Profession de santé
Les évènements
marquants
janvier
Partage d’informations
médicales dans les maisons de santé
Juridique
La Direction générale de l’offre de soins (DGOS) vient de publier sur son site un guide
destiné aux professionnels de santé afin de clarifier les modalités du partage des
informations médicales en maison de santé.
Le guide rappelle que seuls les professionnels de santé, dès lors que le patient n’y est
pas opposé, ont accès aux données médicales, ce qui exclut le personnel administratif ou les autres acteurs médico-sociaux intervenant dans les maisons de santé. Ministère chargé de la Santé - Direction Générale de l’Offre de Soins - Novembre 2012, 19 pages.
Equipement
La télétransmission
« La télétransmission est indispensable pour votre activité au quotidien. Mais pourquoi ? Quels sont ses avantages ? Quels sont les aides dont vous pouvez bénéficier ?
Quel équipement devez-vous avoir pour télétransmettre ? »
Installation infirmière - 20 décembre 2012, 2 pages.
février
I
nternet et nouvelles technologies
E-mail sécurisé
@mssante.fr. Mode d’emploi
« Le système des messageries sécurisées de santé (MSSanté) sera opérationnel d’ici à
l’été prochain. Grâce à lui, chaque professionnel de santé pourra échanger des données
de santé en toute sécurité avec ses confrères. Avant le lancement officiel du dispositif
cet été, et dès ce mois de juin, les praticiens qui le souhaitent pourront utiliser le service de messagerie MSSanté mis à disposition par l’Asip Santé et par les Ordres sur
www.mssante.fr et devenir les premiers utilisateurs bêta-testeurs. [...] 11 questions/
réponses dessinent le cadre général des messageries sécurisées de santé.
La Lettre - Juin 2013, pages 21 à 26.
mai
Questions-réponses pour
préparer l’accessibilité des locaux
Juridique
« La route paraît encore longue. Pourtant, l’application de la loi de 2005 pour l’accessibilité des personnes handicapées sera effective à compter du 1er janvier 2015, c’est-à-dire
dans moins de deux ans. Nombreux sont les praticiens à s’interroger sur le respect de
normes devenues très strictes, notamment dans les locaux anciens. Fort heureusement,
des dérogations restent possibles, mais encore faut-il en comprendre le mode d’emploi.
Dans un souci d’anticipation, pour faciliter la transition, l’Ordre a souhaité faire le point
sur ce dossier en publiant un article sous forme de questions-réponses afin de permettre
au praticien de trouver un éclairage sur la plupart des zones d’ombre du dossier. Mieux
vaut se préparer dès aujourd’hui car 2015 approche à grands pas. ». L’article peut
concerner toute profession de santé. Ordre National des Chirurgiens Dentistes - 29 avril 2013.
juin
©, ATH - tous droits réservés
E
nvironnement économique
La vente libre dynamise
le marché officinal / Médicaments : le « Top 10 »
bousculé par les génériques
w « Dans un marché officinal en baisse de 2%, les médicaments et produits en vente
libre en officine tirent la croissance vers le haut, avec une augmentation de 3,1%
selon les données d’IMS Health France. »
w « Concurrencé, l’anticholestérol Tahor perd sa place de numéro un des ventes.
L’Assurance-maladie veut faire plus d’économies grâce aux génériques. » Moulun
Anne-Gaëlle - Le Quotidien du Pharmacien - 30 mai 2013, page 4.
page 1 / janvier 2014
Faire face à un redressement
Fiscalité
Commerce en ligne : mode d’emploi
Juridique
« Toute officine peut faire l’objet, un jour, d’un contrôle fiscal, avec éventuellement un
redressement à la clé. Dans ce cas, il est très important de se faire aider et conseiller, de bien connaître ses droits, de présenter un dossier solidement argumenté et
de prévoir le déroulement de la procédure, afin d’optimiser ses chances de gagner.
Explications et détails de ce bras de fer avec l’administration... »
Sabarly François - Le Quotidien du Pharmacien - 13 mai 2013, page 16.
juillet
septembre
octobre
« Après plusieurs mois d’attente, l’arrêté [du 20 juin 2013] relatif aux bonnes pratiques de dispensation des médicaments par voie électronique vient d’être publié au
Journal officiel. Identification des sites, fixation des prix, envoi des colis, spécialités
concernées : le texte publié [le 23 juin] apporte toutes les réponses permettant la
mise en œuvre dans les règles de cette nouvelle activité. »
Micas Christophe - Le Quotidien du Pharmacien - 27 juin 2013, page 2.
Social
DPC : Créer votre compte,
c’est important
« Le DPC (Développement Professionnel Continu) est obligatoire pour toutes les
professions de santé depuis janvier 2013. Le nombre d’organismes de formation
enregistrés s’accroît de façon exponentielle et, les formations proposées viennent,
autant par leur nombre que par leur diversité, alimenter le marché de la formation
continue. Pour accéder à celles-ci, vous devez impérativement au préalable, créer
votre compte sur le site dédié au DPC. »
Fédération Française des Masseurs-Kinésithérapeutes Rééducateurs - 20 septembre 2013.
E
quipement
Dossier
Une pharmacie connectée et bien agencée
Au sommaire de ce dossier : Comme une image - La mobilité en officine : La
tablette, outil de création de lien et support de nouveaux services - Agencement
intérieur : Comment préparer votre officine aux nouvelles missions - Cloud computing et nouvelles missions : « L’informatique dans les nuages », une aide concrète
pour mieux suivre les patients - Respect des bonnes pratiques pour une chaîne de
froid zéro défaut : Les cinq règles à respecter - Un entretien avec le designer JeanClaude Prinz : « Je rêve d’une pharmacie où l’accueil et les services seraient rois »
- Soignez votre communication : Conseils d’experts pour une vitrine belle et efficace
- Sécurité de l’officine : La lutte contre le vol à l’ère de l’électronique - Scanners,
douchettes et autres aides à la délivrance : Des accessoires nombreux et performants - Valoriser l’officine au-delà de ses murs : L’accessoire, un allié très discret !
- Médicaments sur Internet : « Je créé mon site de vente en ligne. »
Le Quotidien du Pharmacien - 30 septembre 2013, pages 11 à 30.
Les dates à retenir pour 2014
3-4
Février
Mars
6
1e forum régional de l’infirmière libérale en PACA - Palais des Congrès - Parc Chanot – Marseille
http://www.forum-infirmiere-paca.fr/
5-6
Cancéro-Nurses et Médico-Techs : Organisé par l’Association Française des Infirmier(e)s de Thérapie Cellulaire, d’Hémotologie-d’Oncologie et de Radiothérapie (AFITCH-OR) - Palais des Congrès – Paris
http://www.ars.iledefrance.sante.fr/Cancero-Nurses-et-Medico-Techs.165862.0.html
19-20
Séminaire sur le Pilotage de la performance au sein des établissements de santé - Organisé par l’École des Hautes
Études en Santé Publique (EHESP) - Paris
http://www.ars.iledefrance.sante.fr/Seminaires-pour-dirigeants-et.164090.0.html
22
17e Rencontres Infirmières en Oncologie : Organisées par l’Association Française des Infirmièr(e)s de Cancérologie
(AFIC) - Maison de la Chimie - Paris http://www.ars.iledefrance.sante.fr/17emes-Rencontres-Infirmieres.164207.0.html
30 mars
1er avril
Avril
12e journées du Collège National des Sages-Femmes de France - Palais des Arts et des Congrès d’Issy-lesMoulineaux - http://www.cnsf.asso.fr/
3-4
Congrès National des Professionnels de la Gériatrie : Organisé par MF Congrès - Palais des Congrès – Paris
http://www.ars.iledefrance.sante.fr/Congres-National-des-Professio.164782.0.html
Journées Nationales des Infirmiers Libéraux (JNIL) - Organisées par Medi Formation en partenariat avec Infirmiers.
com et CERC - Issy-les-Moulineaux -http://www.ars.iledefrance.sante.fr/Journees-Nationales-des-Infirm.164356.0.html
©, ATH - tous droits réservés
page 2 / janvier 2014
Secteur d’activité :
Entretien, réparation automobile
Les évènements
marquants
août
E
nvironnement économique
L’automobile, commerce
le plus touché par la crise selon l’Insee
« Les garagistes, premières victimes de la crise : c’est l’une des conclusions de
l’étude de l’Insee menée sur le commerce en France sur le dernier exercice ».
Aredjal Mohamed - Décision Atelier - 12 juillet 2013 / Insee Première - N° 1457 - juillet 2013.
Prévention du risque chimique et
cancérogène dans les garages
Social
Le secteur de la réparation automobile est particulièrement exposé aux Cancérogènes
Mutagènes Reprotoxiques : gaz d’échappement, solvants, poussières de ponçage. Dans
le cadre du Plan Régional Santé Travail, les Services de Santé au Travail du Cher et de
l’Indre ont mené une étude sur l’exposition des salariés des garages. LA DIRECCTE, les
Services de santé, la Carsat et le CNPA, ont décidé la mise en place d’une action de
prévention. DIRECCTE Centre - 3 juillet 2013.
Nouvelles technologies
Drivelog.fr, le portail
service de Bosch
Ce nouveau site Internet permet à l’automobiliste d’accéder gratuitement en ligne à
un carnet de bord virtuel concernant son véhicule et plus particulièrement la gestion
de son entretien et des dépenses. Il s’adresse également aux garagistes qui pourront
s’y positionner et présenter leur société et leurs prestations.
Crocco Fabio - Décision Atelier - 16 juillet 2013.
septembre
octobre
(R)évolution :
Actia Muller ouvre la voie de « l’atelier connecté »
« Superviser tous les équipements de son atelier, voire de ses ateliers lorsqu’on est une
tête de réseau, voilà qui permettrait d’avoir une visibilité optimale sur l’état de son matériel. Et si le système permettait aussi de connaître le nombre d’entrées-atelier et de les
planifier, voilà qui augmenterait sérieusement la productivité. Cela existe et ça s’appelle
Actia Vision, pas décisif vers l’atelier entièrement connecté ». Apres-vente-auto.com - 12
septembre 2013.
Gates : une application
pour diagnostiquer l’usure des courroies
« Pour mesurer l’usure d’une courroie striée, un Smartphone suffit. Gates innove avec
la première application capable d’estimer avec rapidité et précision l’usure de la courroie. [...] L’application permet au garagiste de prendre une photo de sa courroie avant
d’en analyser la perte de caoutchouc grâce à une technologie d’imagerie numérique
bientôt brevetée ». Aredjal Mohamed - Décision Atelier - 27 août 2013.
E
nvironnement économique
Pannes et fiabilité
automobile, l’INC dresse le bilan
©, ATH - tous droits réservés
« L’institut National de la Consommation (INC) s’est appuyé sur le réseau de lecteurs de son magazine 60 Millions de consommateurs pour établir un « palmarès »
des pannes de voiture les plus fréquentes. L’analyse de plus de 7 500 questionnaires
recueillis a également permis de déterminer les modèles les plus fiables et les plus
satisfaisants aux yeux de ces consommateurs ».
Crocco Fabio - Décision Atelier - 2 septembre 2013.
page 1 / janvier 2014
novembre
La pièce de réemploi a la cote chez les
automobilistes / La pièce de réemploi, une pièce
qui a de l’avenir !
« Alors que de plus en plus de Français veulent raboter leur budget entretien automobile, 65 % d’entre eux sont prêts à accepter des pièces d’occasion certifiées pour leurs
réparations » d’après une étude réalisée en septembre pour le groupe Macif.
Aredjal Mohamed - Décision Atelier - 14 octobre 2013 / Conseil National des Professions de l’Automobile - 7 octobre 2013.
J’ai testé la carrosserie à domicile
Vie des enseignes
La société Carméléon, spécialiste de la carrosserie, propose aux particuliers d’intervenir à leur domicile pour réparer les petits accros à l’intérieur comme à l’extérieur
du véhicule. Doucet Philippe - Le Figaro - 15 octobre 2013.
N
ouvelles technologies
Kairos-LS :
l’arme de rentabilité des carrossiers ?
« Présenté officiellement sur Equip Auto et candidat aux Grands prix internationaux de l’innovation automobile, le logiciel Kairos-LS, « premier outil de pilotage de carrosserie » selon
ses créateurs, pourrait bien rendre aux pros de la réparation-collision leur rentabilité. Et
pourquoi pas, rétablir une forme d’équité dans leurs relations avec les donneurs d’ordres. »
Apres-vente-auto.com - 10 octobre 2013.
décembre
La profession
Covéa déploie « Réseau Panne »
avec Renault, AD et Précisium
« Après une phase pilote initiée en juin, le groupe Covéa AIS (MAAF, MMA et GMF)
lancera à partir du 4 décembre son offre « Réseau Panne ». Le principe ? Un nouveau service d’entretien qui permettra aux assurés non couverts par une garantie
de bénéficier, en cas de panne mécanique, de conditions avantageuses pour l’entretien de leur véhicule dans un réseau composé de 1.900 réparateurs. »
Aredjal Mohamed - Décision Atelier - 28 novembre 2013.
V
ie des enseignes
Norauto mise aussi sur le
couple « vente en ligne - prestation atelier »
« La vente couplée de pièces en ligne et de prestation en atelier fera de manière certaine partie du commerce auto de demain, que cela plaise ou non. Et Norauto, encore
une fois, prend le train à la bonne heure. » Apres-vente-auto.com - 21 novembre 2013.
Entretien automobile :
Feu Vert lance un nouveau service de « click and collect »
« Feu Vert, réseau spécialisé dans l’entretien automobile, lance un nouveau service
de « click and collect ». Son principe : mettre en ligne les stocks des magasins en
temps réel pour permettre aux clients de passer commande sur Internet et récupérer leurs achats dans le point de vente affilié sans délai. » Les Echos de la Franchise
- 4 novembre 2013.
Les dates à retenir pour 2014
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Octobre
19
15e bourse échange pièces auto moto - Nantes - http://www.foiresetsalons.dgcis.fr
5-9
Salon Rétromobile - Paris Porte de Versailles - http://www.retromobile.com
6-16
28-30
3
Salon International de l’Automobile et accessoires - Genève - http://www.salon-auto.ch/fr/
Salon de la voiture d’occasion - Le Havre - http://www.normand-expo.fr
Salon Les Rencontres Flotauto 2014 - Palais Brongniart, Paris - http://www.rencontres-flotauto.com
11-13
Salon du véhicule d’occasion - La Rochelle - http://www.parcexpo-larochelle.net/
20-22
ECARTEC PARIS 2014 : salon international de la mobilité électrique - Porte de Versailles, Paris - Hall 5.2 http://www.ecartec.de/index.php
4-19
Salon international de l’automobile de Paris (Mondial de l’automobile) - PARIS Expo - Porte de Versailles http://www.mondial-automobile.com
©, ATH - tous droits réservés
page 2 / janvier 2014
Secteur d’activité :
Service à la personne
Les évènements
marquants
août
Domidom adopte la télégestion
Les acteurs
A partir du 8 juillet, les intervenants du réseau Domidom sont équipés de smartphones Samsung pour valider leurs interventions chez les clients grâce à un logiciel
de télégestion. Toute la Franchise - 5 juillet 2013.
La Silver Economie sur orbite,
installation de son Comité de filière
Dépendance
Le comité de filière de la Silver Economy(*) a été installé le 1er juillet 2013. Il a pour
mission de piloter, fédérer et structurer cette filière industrielle avec pour premier
objectif l’élaboration d’un contrat de filière, pour une signature du contrat en octobre
2013. Ministère du Redressement productif - Communiqué - 1er juillet 2013.
La Silver Economy regroupe toutes les entreprises agissant pour et/ou avec les personnes
âgées. Création de services personnalisés, de technologies pour l’autonomie, ces biens et services seront bientôt indispensables et sont autant d’activités appelées à se développer fortement
dans les prochaines années.
(*)
septembre
octobre
T
La CNIL publie ses conseils sur l’utilisation echnologies
des systèmes de suivi et d’assistance électroniques
Michèle Delaunay se félicite des conseils publiés par la CNIL au sujet de l’utilisation des
systèmes de suivi et d’assistance électronique pour les personnes âgées présentant des
troubles des fonctions intellectuelles. Ces conseils concernent entre autres les bracelets
électroniques, la géolocalisation et les dispositifs électroniques d’aide à domicile (capteurs de mouvement pour détecter les chutes, par exemple).
Ministère des Affaires sociales et de la Santé - Communiqué - 29 juillet 2013.
L
es acteurs
Services à la personne - Handicap :
Les salariés de l’agence Age d’Or Services de Béziers
suivent une initiation en langue des signes française
Déjà très impliquée en faveur du maintien à domicile des personnes en situation de
handicap - rappelons que l’agence a obtenu la labellisation Cap’Handéo il y a quelques
mois - l’agence Age d’Or Services de Béziers, gérée par Jean-Paul Garnier, pourra
prochainement proposer un accompagnement encore plus adapté et personnalisé aux
personnes malentendantes, et favoriser ainsi la rupture de leur isolement. En effet,
les salariés de l’agence suivent actuellement une formation en Langue des Signes
Française (LSF). Elle leur permettra d’acquérir une forme de communication visuelle
et gestuelle ainsi que des connaissances de base, afin de pouvoir comprendre les
demandes des malentendants et participer à une conversation simple.
Age d’Or Services - Communiqué - 27 septembre 2013.
novembre
E
nvironnement économique
Étude Xerfi Les services à la personne à l’horizon 2015
« Le marché des services à la personne pèse aujourd’hui plus de 35 Md d’euros de CA,
mais son équilibre demeure extrêmement précaire. [...] Les entreprises privées peinent
à s’imposer en raison de leur positionnement. [...] Les modèles performants de demain
devront s’appuyer sur une optimisation des NTIC ». Xerfi - 13 octobre 2013, 392 pages.
©, ATH - tous droits réservés
page 1 / janvier 2014
L
a profession
Manifeste des TPE-PME de services
à la personne - 30 propositions pour la croissance,
l’emploi, la qualité de l’offre et le développement
du secteur des services à la personne
La FEDESAP (Fédération Française des Services à la Personne), affiliée à la CGPME,
publie un manifeste des TPE-PME de Services à la Personne. Les TPE-PME de SAP
tiennent à démontrer qu’elles restent force de proposition et soucieuses de contribuer à l’élaboration de solutions pour répondre aux défis du secteur. Ce manifeste comporte 30 propositions pour 5 objectifs et une gouvernance revisitée.
Objectif 1 : favoriser l’accès des citoyens aux services sur tout le territoire national.
Objectif 2 : assurer une concurrence équitable entre les différentes formes d’offres.
Objectif 3 : mieux accompagner les personnes, développer de nouveaux services
juridique/fiscal/social. Objectif 4 : poursuivre la structuration du secteur, sa professionnalisation et sa progression en qualité. Objectif 5 : donner de la cohérence et
de la lisibilité au secteur. FEDESAP - Octobre 2013, 38 pages.
S
Services à la Personne :
ocial
Agir pour améliorer les conditions de travail
« 15 dirigeants d’entreprises de moins de 20 salariés ont participé à des sessions de
formation sur la prévention de l’usure professionnelle organisées par l’AGEFOS PME
et animées par l’ARACT Auvergne. Ces sessions ont permis de recueillir les principaux
enjeux socio-économiques des entreprises du secteur et d’élaborer des pistes d’amélioration des conditions de travail. Cette plaquette présente la démarche et des pistes de
travail retenues pour les entreprises du secteur qui souhaitent faire de la prévention de
l’usure professionnelle un axe de performance. »
ARACT Auvergne - Guide - Octobre 2013, 6 pages.
décembre
A
ides
Hausse de TVA sur les services à la
personne - Rien de tel pour fragiliser les entreprises du secteur et encourager le travail au noir
« Le secteur des services à la personne est l’un de ceux qui se révèle le plus sensible
aux hausses de taxes. Du fait de la faiblesse des marges dégagées, la moindre augmentation décidée par les pouvoirs publics ne peut qu’être répercutée sur le prix facial des services, et donc supportée par le consommateur final. La hausse récente de
la TVA en est l’illustration. Suite à la progression des tarifs, nombre d’utilisateurs de
services à la personne optent pour le travail non déclaré. Face à cette concurrence
aussi déloyale qu’illégale, les entreprises de services à la personne n’ont d’autre
choix que de proposer des prestations toujours plus qualitatives. »
Morel Christophe - Le Nouvel Économiste - 29 novembre au 5 décembre 2013,
pages 23 et 24.
Dépendance :
quel rôle pour la technologie ?
Technologie
« Déambulateurs intelligents, capteurs dans les maisons, robots compagnons... La
technologie sera sans doute omniprésente autour des personnes âgées. Au risque de
remplacer l’humain par la machine. » Niedercorn Frank - Les Echos - 3 décembre 2013.
E
nvironnement économique
Les services à la personne,
un secteur jeune qui a besoin de stabilité
« Premier créateur d’emplois de l’économie française, le secteur des services à
la personne a pourtant vu sa TVA augmenter sur certains services en 2013.
Ce marché a pourtant un bel avenir devant lui. Explications d’Alain Bosetti,
président du Salon des services à la personne. »
Prigent Camille - Les Echos de la Franchise - 29 novembre 2013.
©, ATH - tous droits réservés
page 2 / janvier 2014
Les dates à retenir pour 2014
Février
Mars Avril
7-9
30/03
1/04
3-6
Décembre
http://www.capgeris.com
1er Congrès National des Assistants Sociaux accompagnant les Personnes Âgées - Palais des Congrès de Paris
- http://www.mfcongres.com
8ème Congrès Francophone des Directeurs au Service des Personnes Âgées - Palais des Congrès de Paris http://www.mfcongres.com
Salon des Seniors - Paris, Porte de Versailles - http://www.salondesseniors.com
16-17
Salon des Services à la Personne, de l’Autonomie et du Confort à Domicile,
Avignon – Parc des expositions - http://www.salonsapavignon.fr
20-22
GERONT EXPO : Prise en charge et qualité de la vie de la personne âgée -Paris Expo Porte de Versailles
http://www.eventseye.com/fairs/cy0_salons-paris.html
Mai
Juin
Le salon des séniors (Maisons de retraite, Résidences services, Services à la personne) - Lyon
11-12-13
AUTONOMIC 2014 : Salon au service des personnes handicapées et des personnes âgées dépendantes Paris Expo Porte de Versailles
http://www.autonomic-expo.com/
18-19-20
GERONFORUM 2014 : événement du secteur de la Personne Âgée - Annecy - http://www.fnaqpa.fr
4-5-6
Salon des Services à la Personne - Porte de Versailles – Paris - http://www.salon-services-personne.com/
©, ATH - tous droits réservés
page 3 / janvier 2014
Secteur d’activité :
Transport
Les évènements
marquants
février
T
ransport routier
Les fiches pratiques du transport
routier sont en ligne sur le site du Ministère du travail
Sur le site du Ministère du travail, neuf fiches pratiques sont à votre disposition pour
mieux appliquer le droit du travail en matière de transports routiers, de marchandises
ou de personnes : nombre d’heures de travail, rémunération, congés, travail de nuit...
Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social
- 3/01/2013.
T
ransport aérien
TVA - Mise à jour des listes des
compagnies aériennes bénéficiant de l’exonération prévue au 4° du II de l’article 262 du code
général des impôts
Le 4° du II de l’article 262 du code général des impôts prévoit que sont exonérées de
TVA les opérations de livraison, de transformation, de réparation, d’entretien, d’affrètement et de location portant sur des aéronefs utilisés par des compagnies de navigation aérienne dont les services à destination ou en provenance de l’étranger représentent au moins 80% des services qu’elles exploitent. Une publication du 26 décembre
2012 dresse les listes des compagnies aériennes bénéficiant ou non de cette exonération à compter du 26 décembre 2012. Actualité disponible sur le site du Bofip.
juin
T
ransport routier
Taux 2013 et 2014 de la taxe
nationale sur les véhicules de transport de marchandises
« Trois arrêtés datés du 14 mai 2013 et publiés au journal officiel du 23 mai suivant,
déterminent les taux de la taxe nationale sur les véhicules de transport de marchandises et les modulations qui lui sont applicables, mais aussi fixent les modalités
d’octroi de la réduction sur le montant de la taxe due prévue à l’article 278 du code
des douanes. »
Net-Iris - 23 mai 2013 / Journal Officiel - Lois et Décrets - 23 mai 2013, pages 8500 à 8502.
T
Emirates, le prochain maître du ciel ransport aérien
« Vingt-huit ans à peine après sa création en 1985, cette compagnie qui croît à marche
forcée fonce vers le leadership mondial en termes de trafic passagers. Les derniers résultats annuels d’Emirates (clos fin mars) sont en ligne avec cet objectif. La compagnie
a enregistré une hausse de son chiffre d’affaires de 17 %, à 19,9 milliards de dollars,
accompagné d’un bond de ses bénéfices de plus de 50 %, à 622 millions de dollars. »
Gliszczynski Fabrice - latribune.fr - 10 mai 2013.
septembre
octobre
©, ATH - tous droits réservés
T
ransport routier
Défaillances : l’hécatombe
continue dans le transport routier / Pas de trêve
estivale pour le transport routier
w « Avec 1 747 entreprises « sur le carreau » au premier semestre 2013, le transport
routier bat le record des défaillances sur la période. Cela induit une sévère correction des moyens roulants disponibles en France, et entretient le cabotage. »
w « Face aux difficultés économiques persistantes durant l’été 2013, plusieurs sociétés
ont été reprises, comme les Transports Bouhailler, ou ont connu des défaillances. Ainsi
L’Étoile Routière Pays-de-la-Loire, Liotier ou Buffard Logistique. »
Barbedette Benoît - L’Officiel des Transporteurs - 25 juillet 2013 / Boukezzoula Slimane
- 3 septembre 2013.
page 1 / janvier 2014
novembre
T
ransport routier
L’écotaxe, un symbole et une
nécessité / Comment s’organise la suspension de
l’écotaxe ? / Les routiers entre soulagement et inquiétudes / Ecotaxe : l’histoire d’un impôt maudit
w « Troisième report pour cette mesure phare du Grenelle de l’environnement. Les
transporteurs routiers craignent de ne pas pouvoir en répercuter le coût. Risque d’un
contentieux coûteux avec Ecomouv’. »
w « Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé la suspension de la mise en
oeuvre de l’écotaxe sur les poids lourds afin de renouer le dialogue après la fronde
qu’a engendrée cette mesure en Bretagne. Voici des éléments de réponses aux principales questions que pose cet ajournement. »
w « Satisfait de la suspension de l’écotaxe, le secteur ne veut pas que les concessions
accordées à certains se fassent aux dépens des autres ». « Mal conçue, complexe, coûteuse... L’écotaxe poids lourds cumulait trop de handicaps, et suscitait trop d’hostilité
pour que le gouvernement s’acharne à la mettre en oeuvre. Depuis dix ans, l’élaboration de ce dispositif fiscal si décrié s’est faite dans la douleur. » Les Echos - 29 octobre
2013 / Steinmann Lionel - 30 octobre 2013, page 2 / Barjonet Claude - 30 octobre
2013, page 11.
décembre
Évolution du prix du gazole
et incidence sur le prix de revient
Le CNR propose en téléchargement une note retraçant l’évolution du prix du gazole
depuis décembre 2010 ainsi que son incidence sur le prix de revient. Situation au 30
novembre 2013.
Comité National Routier - 4 décembre 2013.
Les autocars pourraient faire
de plus en plus concurrence au train
« Voir davantage d’autocars en lignes régulières sillonner les routes de France : tel est
le souhait de l’Autorité de la concurrence, afin de répondre aux besoins de populations
jeunes et/ou désargentées peu sensibles au gain de temps offert par le train mais
beaucoup plus aux prix jugés élevés des billets de la SNCF. »
Boudet Antoine - Les Échos - 14 novembre 2013, page 15.
Comment le low-cost aérien
s’est embourgeoisé
Transport aérien
« Le choix de Ryanair de proposer de services pour les passagers et de se focaliser davantage sur les grands aéroports consacre la victoire des modèles hybrides
d’Easyjet, Vueling, Jetblue... qui ont introduit des pratiques de compagnies traditionnelles. Retour sur l’évolution du modèle low-cost en Europe et aux Etats-Unis. »
Gliszczynski Fabrice - latribune.fr - 3 décembre 2013.
Les dates à retenir pour 2014
10
Janvier
Février
Avril
Juin
Octobre
Colloque FNAUT : La tarification des différents modes de transport de voyageurs et le choix modal du
consommateur - http://mobilites.gart.org/Agenda
29-30
41ème édition du Congrès ATEC ITS France : les rencontres de la mobilité intelligente
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Congres-ATEC-ITS-France-2014-Les.html
13-14
Forum BIM européen Tekla 2014
http://www.tekla.com/fr/compagnie/evenements/forum-bim-europ%C3%A9en-tekla-2014
1-4
14-17
10-11-12
13-15
SITL Europe : Semaine internationale du transport et de la logistique - http://www.sitl.eu
5ème édition de la conférence TRA : Transport research arena europe 2014 - http://www.traconference.eu
Salon européen de la mobilité, organisé par le GIE Objectif transport public (Gart/UTP) http://www.transportspublics-expo.com/fr/salon-transports-publics-2014
Congrès international AFTES 2014. Thème : « Tunnels et espace souterrain : risques et opportunités »
http://www.aftes.asso.fr
©, ATH - tous droits réservés
page 2 / janvier 2014
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising