Télécharger l`AJJ 743 - Site officiel de la ville d`Aubagne en Provence

Télécharger l`AJJ 743 - Site officiel de la ville d`Aubagne en Provence
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:58 Page1
MÉTROPOLE : L’ÉPREUVE DE FORCE
L’événement, exceptionnel à la veille des fêtes, dit l’urgence :
Vendredi 21 décembre, les maires des Bouches-du-Rhône appellent à manifester place Castellane
(9h30) pour la préservation des libertés communales et contre la suppression des intercommunalités,
dont celle du Pays d’Aubagne et de l’Etoile.
Pages 2, 8 et l’éditorial de Daniel Fontaine
N° 743 - 14 DÉCEMBRE 2012
WWW.AUBAGNE.FR
Journal bimensuel de la Ville d’Aubagne
C’est Grand Noël
en centre-ville !
Le Père Noël arrive, en traîneau,
ce samedi 15 décembre (15h) sur le cours
Foch, où la patinoire gratuite fait le plein.
Sortir pages 9-10-11 et le programme complet
du Grand Noël d’Aubagne 2012 sur aubagne.fr
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page2
2
AUBAGNE AU JOUR LE JOUR
L’ÉVÉNEMENT
TÉLEX
© P.M.
Métropole :
la révolte des communes
Vendredi 21 décembre, place Castellane. Aubagne a pris rendez-vous.
Vendredi 21 décembre, les
maires des Bouches-duRhône appellent à
manifester à 9h30 place
Castellane*, contre le
projet gouvernemental
d’une métropole englobant
toutes les communes de la
région marseillaise.
e 21 décembre, Marylise
Lebranchu, ministre de la
réforme de l’Etat, de la
décentralisation et de la Fonction
publique doit en effet présider La
conférence métropolitaine, réunie
à son initiative au parc Chanot.
Dans l’esprit de la ministre et de
Laurent Théry, le préfet délégué
au projet de Métropole, cette
rencontre devait mettre les élus
en présence des « groupes
C
tous les grands dossiers : dévelopd’experts » et des « représentants
pement économique, urbanisme,
décisionnels » (sans doute ceux de
environnement, transports, eau,
l’Union Patronale 13, partisans
logement. Le texte devrait être
déclarés du projet gouverneprésenté
en conseil des ministres
mental). Considérant que tout
courant
février, pour une
était d’avance ficelé, les maires
adoption
définitive
avant l’été.
ont décidé de ne pas y participer et
Pour
les
maires
et des
de manifester avec la
«Aubagne
ne
parlementaires
de
tous
population.
cédera
à
aucun
bords
politiques,
il
Sentiment conforté
marchandage» s’agit donc de dénoncer
par la publication la
« une pseudo-concertation »,
semaine dernière de l’avant-projet
clairement destinée à imposer
de loi, créant « une euro«une
métropole englobant 90
métropole » qui supprimerait les
communes
et supprimant les six
8 intercommunalités du déparintercommunalités
existantes ».
tement, dont le Pays d’Aubagne et
«
Avant
toute
reprise des
de l’Etoile. Dans ce document, que
discussions,
une
motion
de L’Union
la ministre a qualifié de simple
des
Maires
des
Bouches-du-Rhône,
« document de travail », un
approuvée le 10 décembre par le
conseil des maires, purement
conseil municipal d’Aubagne,
consultatif serait mis en place, en
demande l’abandon du projet
plus d’un conseil de métropole,
de métropole, en souhaitant,
qui serait lui décisionnaire, sur
SUR LE VIF
notamment, « que soit discutée
l’opportunité de créer, dans les
Bouches-du-Rhône, un syndicat
mixte en charge des grands
dossiers métropolitains, comme
c’est le cas pour l’agglomération
parisienne ». Ce syndicat mixte
pourrait notamment devenir
l’autorité
organisatrice
des
transports du département.
Une épreuve de force semble ainsi
engagée. Elle se traduit pour
Aubagne par deux décisions
gouvernementales qui s’apparentent à deux mesures de
rétorsion : le transfert autoritaire
de la DUP tramway au ministère
des transports et le rejet de la
demande de L’Agglo - datée de
février 2011 - de prolongation
jusqu’en 2014 du droit d’enfouissement des déchets à la décharge
du Mentaure, à La Ciotat.
En réponse, dans une lettre
ouverte aux Aubagnais**, Daniel
Fontaine souligne qu’« Aubagne
ne cédera à aucun marchandage ».
G.R.
*
Le rassemblement aura bien lieu à
9h30 place Castellane et non devant la
préfecture, comme prévu dans un
premier temps.
** Le texte intégral de cette lettre,
rendue publique le 7 décembre, peut
être lu sur aubagne.fr
DES BUS POUR LE 21
Des bus sont mis à la disposition
des personnes
qui souhaitent participer
au rassemblement du
21 décembre.
Départ à 8h des services
techniques municipaux
180, traverse de la Vallée
à La Tourtelle.
Inscriptions au 04 42 18 19 30
© M.M.
L’appareil d’IRM devrait être
opérationnel dans un an au centre
hospitalier Edmond-Garcin. C’est
ce qui a été annoncé le 7
décembre par le comité Agir pour
l’hôpital d’Aubagne. En se
félicitant de cette bonne nouvelle,
il a rappelé l’urgence « de préparer
une vraie loi de santé publique »
et « d’allouer des aides
exceptionnelles aux établissements
qui, avec les effets pervers du tarif
à l’activité, sont souvent au bord
de l’asphyxie financière ».
SAPEURS POMPIERS
Trente-quatre sapeurs pompiers
professionnels seront embauchés
d’ici la fin de l’année non pas à
Aubagne, comme nous l’écrivions
dans le dernier numéro de L’AJJ,
mais au plan départemental. Après
une période de formation, ils
seront ensuite affectés dans
différentes casernes parmi
lesquelles figure également le
centre de secours d’Aubagne.
LE CHIFFRE
20
+ 20% par rapport à la
Biennale 2010, c’est
la progression des
ventes enregistrée
par les santonniers et
céramistes pour
l’édition 2012, qui a
accueilli plus de
30 000 visiteurs.
UN ARBRE DE LA LAÏCITÉ
BOULEVARD JEAN-JAURÈS
Le samedi 8 décembre, de
nombreux responsables laïques et
associatifs (parmi lesquels Aline
Marrone et Jean-Marie
Bonnemayre, du Conseil des
associations familiales laïques) ont
assisté, boulevard Jean-Jaurès, à la
plantation de l’Arbre de la Laïcité.
La cérémonie départementale était
destinée à marquer l’anniversaire
de la loi du 9 décembre 1905, dite
Jean-Marie
Bonnemayre
Président du conseil national
des associations familiales
laïques, lors de la plantation
de l'Arbre de la Laïcité,
boulevard Jean-Jaurès.
« Les valeurs de la laïcité
sont indissociables de la
défense des outils d'équité
sociale ».
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
IRM
loi de séparation de l’Eglise et de
l’Etat. Jean Gaboreau y a
représenté le groupe d’échange
inter-religieux et non croyants du
Pays d’Aubagne.
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page3
L’ACTU
3
LE CARNET DU MAIRE
SUR MON AGENDA
14
DECEMBRE
Rencontre-débat sur le Schéma de
Cohérence territoriale (SCoT), qui définit les
grandes orientations d’aménagement du
Pays d’Aubagne et de l’Etoile pour les 20
prochaines années. Nul besoin de souligner
ici l’événement que constitue la
présentation publique de ce document, au
moment où le projet de métropole menace
notre communauté d’agglomération de
disparition.
15
Assemblée générale de l’Aubagne Football Club.
DU 13 JUIN
AU 21 DÉCEMBRE
I
l y a un peu plus de deux ans, lors du référendum local du 13
juin 2010, les Aubagnais et les habitants des communes du Pays
d’Aubagne et de l’Etoile se mobilisaient pour dire NON au
projet de Grand Marseille.
Les gouvernements changent et La Métropole a remplacé
Le Grand Marseille dans les mots de ses partisans, de droite
comme de gauche.
Les mots ont changé, mais pas la menace d’une disparition pure
et simple du Pays d’Aubagne et de l’Etoile, comme de toutes les
intercommunalités du département. Une disparition qui ne
sortirait pas Marseille de ses difficultés.
C’est l’affaire de quelques mois, si rien ne vient s’opposer au
rouleau compresseur. Car sous les apparences du dialogue
républicain, gare à ceux qui, comme Aubagne, se dressent sur la
route ! Les mesures de rétorsion que j’ai publiquement
dénoncées, sur les dossiers majeurs du tramway et de la collecte
des déchets, témoignent de la volonté de passer en force.
Sauf qu’en deux ans, une autre chose a bougé : le 13 juin 2010,
notre initiative de référendum local était encore isolée dans le
département.
Le 21 décembre 2012, Aubagne manifestera avec la quasi-totalité
des communes des Bouches du Rhône.
16
DECEMBRE
Spectacle du Gros Souper. Un agréable
rendez-vous avec notre patrimoine provençal,
dont le succès de la 10ème biennale de l’art
santonnier a superbement confirmé la
vivacité …et l’attractivité !
17
DECEMBRE
Assemblée plénière des ateliers aubagnais
qui préparent l’année Capitale.
18
DECEMBRE
Repas du partage à La Maison du Partage.
L’automne prochain, ses bénévoles
rejoindront ceux du secours populaire et des
Restos du cœur, au sein du pôle solidarité
que nous ouvrons dans l’ancien centre de
secours.
L’après midi, visite des services du centre
hospitalier Edmond-Garcin.
Daniel Fontaine
Conseil Communautaire. Faut-il en dire
l’importance, dans le contexte actuel et à
48h de la manifestation contre la
métropole ?
VITE DIT
INFO VILLE
Voir la vidéo en
flashant ce QRcode
avec votre
smartphone ou en
en allant sur
aubagne.fr/vitedit
2 MINUTES AVEC LE MAIRE SUR...
LE GRAND NOEL
D’AUBAGNE
20
DECEMBRE
19
DECEMBRE
Commission Permanente du conseil général
des Bouches du Rhône.
Réunion inter-quartiers des Ateliers de Veille
civique.
CONSEIL COMMUNAUTAIRE
Le conseil communautaire du Pays
d’Aubagne et de l’Etoile se réunit
en séance publique mercredi 19
décembre (18h) au centre de
congrès Agora.
DECEMBRE
Je manifeste place Castellane pour dire Non à
la disparition du Pays d’Aubagne et de l’Etoile !
21
DECEMBRE
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page4
4
AUBAGNE AU JOUR LE JOUR
LA VILLE À VIVRE
ROUTE DE LA LÉGION
Fin des travaux
à la piscine
A l’occasion du cinquantième
anniversaire de l’implantation de
la Légion étrangère à Aubagne, la
route départementale n°2, qui
dessert les quartiers Vienot, Camp
Major, l’Aumône et La Muscatelle,
jusqu’à La Penne-sur-Huveaune, a
été officiellement dénommée
Route de la Légion.
ATELIER DE VEILLE CIVIQUE
Lundi 17 décembre, la piscine Alain-Bernard
sera à nouveau en service, après les
travaux de rénovation.
a réception des travaux du bassin de la piscine AlainBernard a eu lieu le 7 décembre dernier. Dès lors le
grand nettoyage a pu être fait, suivi de la mise en eau
des deux bassins. Rappelons que ces travaux
concernaient des malfaçons qui menaçaient de rendre
le bassin dangereux pour les baigneurs. L’ancien
revêtement en polyester sur les parois et le fond du
bassin a été enlevé, les trous bouchés et un nouveau
revêtement en fibre de verre et résine a été posé.
Les lignes de fond ont pu alors être peintes et le tour du
bassin revêtu d’une couche de produit antidérapant.
Au matin du 17 décembre, les vestiaires de la piscine
vont donc accueillir de nouveau les membres des
associations sportives qui attendaient ce jour avec
impatience et retentir des cris des enfants des écoles,
collèges et lycées.
Pendant la période des fêtes, la piscine sera fermée du
24 au 1er janvier. Elle sera de nouveau accessible au
public entre le 2 et le 6 janvier de 12h à 18h et le
dimanche de 9h à 12h avant de reprendre son rythme
habituel dès la rentrée des classes.
© M.M.
L
Un nouveau revêtement en fibres a été posé.
sophie.pehaut-bourgeois@aubagne.fr
La date de l’AVC inter-quartiers a
changé. Il aura lieu le jeudi 20
décembre, à 18h30, salle AB (1er
étage de la mairie annexe).
MARCHÉ, LE LUNDI 24
A l’occasion de fêtes de Noël, le
marché du mardi 25 décembre,
aura lieu … le lundi 24. Seuls les
fleuristes seront présents le 25,
jour de Noël.
FERME DES JONQUIERS
Dans le cadre le l’acquisition
collective d’une parcelle de terre
agricole par l’association Terre de
liens (voir l’article « Ecot citoyen
pour ferme bio » dans l’AJJ 739 et
sur aubagne.fr), deux réunions
d’information sont organisées : le
19 décembre à 15h, salle
municipale des sociétés, 24 rue
Jeu-de-Ballon, et le 20 décembre à
18h30, à la boutique Monde
équitable, 7 rue Martinot.
SÉCURITÉ SOCIALE
La Caisse Primaire Centrale
d’Assurance Maladie des Bouchesdu-Rhône (CPAM13) informe de la
mise en service d’une adresse
unique pour les courriers d’assurés,
quel que soit leur lieu de résidence
dans le département. Les courriers
devront donc être adressés à :
CPAM13 13421 MARSEILLE CEDEX
20. Préciser le N° d’assuré.
NOËL AU CENTRE HOSPITALIER
DES LEGIONNAIRES A L’HONNEUR
A l’occasion des fêtes de fin
d’année, le centre hospitalier
Edmond-Garcin organise, mardi 18
décembre, à 14h30, l’arbre de Noël
des personnes âgées, à la Maison
du Parc ; à 15h45, dans le service
pédiatrie ; à 16h15 dans le service
de maternité et à 16h45 dans le
restaurant du personnel de l’hôpital.
LIONS CLUB
Moment d’émotion,
vendredi dernier, dans le
cadre des manifestations
qui ont marqué le
cinquantième anniversaire
de l’installation de la
Légion étrangère à
Aubagne : la remise des
décrets de naturalisation
à plusieurs légionnaires
du quartier Viénot par le
maire Daniel Fontaine.
© S.P.
Photos et vidéo sur
www.aubagne.fr/legion
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
Mercredi 19 décembre, à 13h, le
Lions club fera don de vêtements et
d’accessoires de première nécessité
pour les SDF accueillis dans le
service d’urgence de l’hôpital. Cette
donation aura lieu dans la salle de
réunion du centre hospitalier en
présence d’élus, de la direction et
des responsables de services.
CHÉQUIERS LOISIRS ET CARTE
JEUNESSE
Les jeunes âgés de 13 à 25 ans
peuvent retirer leur chéquier loisirs
ainsi que leur carte jeunesse
jusqu’au 24 décembre (15h30) au
Point Information jeunes, 10 avenue
Fallen, immeuble le Millepertuis ; le
lundi de 12h à 17h30 ; le mardi de
9h à 18h30 et le mercredi, jeudi,
vendredi de 9h à 17h30. Pour cela
ils doivent se munir d’un justificatif
de domicile de moins de 3 mois
(EDF, loyer, téléphone…), d’une
pièce d’identité (livret de famille,
carte d’identité) et d’une photo
d’identité. Renseignements : Cécile
Auzary : 04 42 18 19 64 et
cecile.auzary@aubagne.fr
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page5
L’ACTU
5
LA VILLE À VIVRE
© M.M.
« L'eau des collines »
remplacera la SEM
Une SPL peut échapper aux marchés financiers et permettre une gestion citoyenne.
Le 1er janvier 2014,
Aubagne et La Penne-surHuveaune confieront la
gestion de leur service de
l’eau à une société
publique locale (SPL)
dénommée L'eau des
collines.
eau des collines est, on le aussi le nom de la Société
publique locale (SPL) créée pour
sait, un roman de Marcel
la gestion de l’eau et de l’assainisPagnol, composé de deux
sement. En effet, Aubagne,
tomes, Jean de Florette et
Dès la fin La Penne-sur-Huveaune,
Manon des sources, où
du contrat
l’auteur montre que cette avec la SEM Saint-Zacharie, Cuges-lesPins et la communauté
ressource naturelle est
d’agglomération du Pays d’Aubagne
plus précieuse que l’or. Depuis
et de l’Etoile ont décidé de gérer
le conseil municipal du 10
l’eau « en faisant appel à un outil
décembre, L’eau des collines, c’est
L'
© M.M.
FOCUS
Une des tables rondes consacrées au financement et à la professionnalisation
des associations.
échappant aux lois des marchés
financiers et permettant une
cogestion citoyenne associant les
usagers », avec pour objectif de «
maîtriser les coûts de production
et de distribution ». Un autre
intérêt majeur de la SPL, pour
Magali Giovannangeli, présidente
de L’Agglo et adjointe au maire,
« est qu’elle permet dans un cadre
souple la coopération territoriale,
ainsi qu’une maîtrise publique
complète du service. Elle répond
donc, explique-t-elle, au contexte
du territoire puisque chaque
collectivité ou groupement de
collectivités
dispose
d’une
possibilité de contractualiser à la
carte et conserve toute prérogative sur sa politique tarifaire ».
Dès la fin de contrat de concession
avec la Société des Eaux de
Marseille (1er janvier 2014),
Aubagne et la Penne-surHuveaune confieront la gestion
de leur service de l’eau à la SPL.
Dès la fin du contrat avec la SEM
Cet acte sera l’aboutissement
d’une démarche vers une gestion
publique de l’eau entamée en
2010. Elle a notamment donné
lieu à des audits juridiques,
financiers et techniques réalisés
par le cabinet de consultant Marc
Laimé, accompagné par un
comité de pilotage composé
d’élus, d’associations, du SIBAM
(Syndicat intercommunal du
bassin minier), qui est le service
des eaux des communes de
Belcodène, Cadolive, Gréasque, La
Bouilladisse, La Destrousse, Mimet,
Peypin et Saint-Savournin, et de la
régie municipale des eaux de
Roquevaire. La SPL L’eau des
collines est soumise au régime
des sociétés d’économie mixte
locale dont le capital est détenu à
100 % par des collectivités
territoriales ou groupement de
collectivités. Compte tenu des
besoins financiers et investissements
nécessaires au démarrage d’une
telle société, sa capitalisation
s’élève à 800 000 €, dont 223 130 €
seront prélevées sur le budget
d’Aubagne.
michel.decaro@aubagne.fr
ECHANGES BÉNÉVOLES
ESPACE BRAS D’OR
Vendredi 7 décembre, une centaine de personnes étaient réunies Espace Bras d’Or,
pour un après-midi consacré au bénévolat. Les tables rondes ont permis de faire le
point sur le financement des associations et leur professionnalisation. « Deux tables
rondes très fertiles », estimait Jean-Raoul Montiès, président de l’association « Accueil,
Amitié, Alzheimer », lors de la conférence qui a suivi et à laquelle participait un autre
« grand témoin », le vice-président de la Fédération française d’athlétisme, Michel
Marle, ainsi qu’un invité surprise : Joël Cantona. « L’un des atouts majeurs de ce
territoire, ce sont ses bénévoles. Il faut les respecter», a-t-il déclaré, répondant aux
participants inquiets de voir le bénévolat disparaître au profit de la marchandisation.
« Le marché économique a des vues sur l’associatif », alertait Michel Marle, tandis que
le Pr Montiès regrettait « une certaine tendance à se technocratiser, au risque d’une
perte de sens ». Le Maire, Daniel Fontaine, a conclu l’après-midi en invitant les
associations et leurs bénévoles à ne pas céder à la complexité sociale et économique
ambiante. « Continuons à faire ce que l’on fait. Protégeons-nous ! »
M. M.
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page6
6
L’ACTU
SERVICE MAXIMUM
© M.M.
Bricolage : le CCAS dépanne à domicile
Jean-Gabriel Carreno se déplacera chez les bénéficiaires du nouveau service.
Le CCAS a mis en place
depuis le 1er décembre un
service « petits travaux et
dépannages à domicile ».
Inscrite au programme
municipal 2008-2014, cette
nouvelle prestation sociale
favorise le maintien à
domicile des seniors et des
personnes à mobilité
réduite.
domicile, téléassistance, service
n fusible à changer, un radiateur
de soins à domicile) peuvent faire
à purger, une poignée de porte
appel au service « petits travaux et
à remplacer… Ces petits
dépannage à domicile » en
travaux d’électricité, de plomberie
appelant le 04 42 18 19 54, en
ou de serrurerie que l’on effectue
s’adressant au service accueil du
la plupart du temps soi-même et
CCAS ou au Pôle Seniors, boulevard
sans difficulté peuvent devenir un
Jean-Jaurès.
véritable casse-tête pour une
Dans un délai de 48h, le service
personne âgée ou à mobilité
contacte l’usager afin
réduite. Quel artisan
Jamais plus
de programmer une
acceptera de se déplacer
de13 € l’heure visite
d’évaluation
pour ces gestes simples
selon l’urgence des travaux et la
de bricolage, une tâche qui ne
situation de l’intéressé. Le coût,
prend parfois qu’une dizaine de
calculé en fonction de ses revenus,
minutes ? Sans parler du coût :
ne dépasse pas 13 euros de l’heure.
déplacement, facturation au
« Cette prestation répond à un
forfait…
besoin qui a émergé de plusieurs
Depuis le 1er décembre, les
enquêtes menées auprès de la
bénéficiaires du CCAS (aide à
U
population, indique Véronique
Verdalay, responsable du service
des aides à domicile. Elle complète
la politique sociale que nous
menons auprès des personnes
âgées et handicapées pour
favoriser leur maintien à domicile
et rompre leur isolement. Et dans
cette optique, le confort de vie et
la sécurisation de l’habitation
jouent un rôle important. »
Au volant de sa Kangoo, CAP de
menuiserie et habilitation électrique
en poche, Jean-Gabriel Carreno est
l’adjoint
technique
chargé
d’effectuer tous ces petits travaux.
« Lors de ma première visite, je
fixe le jour et la durée de
l’intervention, j’établis un devis.
Les pièces à changer sont fournies
par le CCAS qui les facture à
l’usager. Bien sûr, si j’ai le temps
et tout ce qu’il faut avec moi, une
seule visite suffit. J’explique
clairement ce que je vais faire et
j’effectue un diagnostic de
l’habitation, installation électrique,
gaz. Car mon passage peut
permettre de déceler d’autres
problèmes et d’en informer le
service compétent. »
Pour réunir le budget nécessaire à
la mise en place de ce nouveau
service (52 000 euros, achat du
véhicule compris), la Ville a reçu
le soutien de l’Union nationale
des centres communaux d’action
sociale, de plusieurs caisses de
retraite (RSI, CARSAT, AG2R) et de
la Fondation Bruneau.
LISTE DES PETITS TRAVAUX
POUVANT ÊTRE EFFECTUÉS
Electricité : petites réparations
(remplacement de fusibles ou
d’ampoules) ; pose d’applique ou de
luminaire ; changement d’interrupteur
ou de prise ; branchement d’un
appareil ménager ou multimédia.
Plomberie : changement de joints,
flexibles, douchette ; débouchage de
siphon d’évier ou de lavabo ;
réparation de petites fuites d’eau
(visibles et situées après le
compteur) ; raccordement lave-linge
ou lave-vaisselle ; remplacement
d’abattant pour WC ; purge de
radiateur.
Serrurerie : remplacement ou pose
de poignée de porte, de serrure ou de
verrou sur portes intérieures (hors
porte palières).
Divers : pose de tringle, de store
intérieur, de tableau, étendage,
étagère ; montage de petits meubles
(type table de chevet), d’étagère
murale ; installation de bouteille de
gaz et flexible ; dépose et pose de
miroir, de barre d’appui, d’appareils
ménagers sur roulettes.
Tout changement d’appareil ou de
matériel sera effectué à l’identique
ou, par défaut, adaptable.
marie.michaud@aubagne.fr
POINT DE VUE groupes de l’opposition municipale
Si le tramway n’avance pas, c’est qu’il recule.
Bon Noël à tous les Aubagnais
Certes, il n’y a pas eu de refus explicite du Préfet. Mais le doute n’est pas permis : s’il ne signe
pas la fameuse déclaration d’utilité publique (D.U.P), c’est que, pour les mêmes raisons que nous,
il n’avalise pas le projet ! Le Préfet se serait, parait-il, débarrassé de la « patate chaude » en
transmettant au Ministre des Transports voire au Premier ministre dont on connaît la position :
tout projet de transport doit d’inscrire dans un schéma métropolitain en cohérence avec
Marseille. Et comme le tramway est strictement aubagno-aubagnais, on imagine mal qu’il puisse
être construit sans qu’il ne s’inscrive, d’abord, dans une continuité réelle avec Marseille. Voila
pourquoi nous sommes optimistes et que nous pensons qu’il ne se fera pas. Heureusement !
Reste néanmoins l’alea politicard. Comme Faust, la Mairie pourrait-elle vendre son âme à la
Métropole, en échange de la D.U.P du tramway ?
Alors qu’avec les fêtes de Noël nous entrons dans une belle période de fraternité, la ministre du
logement, prétextant la crise, a cru bon de s’en prendre à l’Eglise catholique, expliquant qu’il
fallait réquisitionner leurs locaux inoccupés. Nous conseillons à la ministre de commencer par
regarder du côté des administrations publiques pour trouver des logements vacants : charité
bien ordonnée commence par soi-même ! Cette prise de position, peu respectueuse de la laïcité,
est également une injure faite aux nombreux bénévoles qui, sans compter et dans une parfaite
discrétion, aident toute l’année les personnes en difficulté. Ceux qui les côtoient régulièrement
savent bien que les bénévoles de toutes les associations sont le ciment humain dont notre
société moderne a besoin. C’est en pensant à eux et à tous les Aubagnais, qui sont toujours
généreux, que nous souhaitons à tous de bonnes fêtes de Noël.
Alliance républicaine radicale et centriste : S. Barthélemy, M.J Grech, A. Grégoire, J. Pittera,
H. Tric.
Les élus d’opposition : G. Gazay, J. Levasseur, L. Mournaud, S. Amarantinis-Artaria,
J-Ch. Cuttica.
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page7
AUBAGNE AU JOUR LE JOUR
7
OPINIONS groupes
de la majorité municipale
SERVICE MAXIMUM
Le 21, tous à Marseille !
Une juste colère monte parmi les élus des Bouches-du-Rhône.
97 communes ont signifié leur rejet de la métropole annoncée
en septembre. Et pourtant, le gouvernement persiste, avec
des arguments dictés par la technocratie la plus sourde à
l’histoire particulière de ce département. Notre mode de vie
est menacé dans son quotidien, sans que les maux
spécifiques à Marseille ne soient réglés : pas de moyens
financiers supplémentaires prévus, un sentiment d’arbitraire
et d’éloignement de la décision politique qui s’exacerbera
dangereusement. L’affaire est telle que l’on retrouve sur la
même ligne de rejet de la métropole les secrétaires
départementaux du PCF, de l’UMP et du PS ! Face à une
mobilisation aussi inédite, nous aurions pu espérer qu’un
gouvernement si peu déterminé sur d’autres sujets aurait
donné le temps de la concertation aux élus d’ici. Ce n’est pas
le cas. Restent les mobilisations : rendez-vous le 21 décembre
à Marseille pour dire notre attachement à Aubagne.
Le bio arrive à la cantine
Aubagne citoyenne et solidaire, Front de Gauche :
J.-C. Cuisinier
Méprisant et méprisable
© P.M.
Comment réagir quand un petit nombre d’élus méprise un
grand nombre d’autres élus, en même temps que les
habitants du territoire. Sans respect pour le travail effectué
dans la proximité et en concertation avec la population. Avec
l’équilibre opéré sur notre périmètre en matière de
déplacements, d’aménagement, d’habitat, d’équipements
publics, de développement économique créateur d’emplois,
etc. Nous devons nous battre pour empêcher que nos villes et
villages soient englobés dans cette métropole qui cumule
déjà tant de difficultés, car nous ne pourrions pas échapper
aux risques de contagion. D’autres remèdes sont nécessaires
au mal de Marseille. Pour cela, les élus de notre groupe vous
invitent à manifester à leurs cotés le 21 décembre à Marseille.
Cela n’est pas uniquement l’affaire des Maires et des
Président d’intercommunalités.
Sensibiliser les enfants est une action préalable à l’introduction de nouveaux produits.
ici 2014, la restauration municipale proposera 50 %
de produits bio, locaux et équitables. Lors du
conseil municipal du 10 décembre, la Ville a adopté
un plan d’introduction de ces denrées alimentaires
inspiré des propositions recueillies auprès de citoyens,
de techniciens et d’élus. Avant la mise en œuvre des
changements, il est notamment prévu de sensibiliser les
agents, les enfants et même les parents à une éducation
nutritionnelle et à la lutte contre le gaspillage et d’établir
un partenariat avec un Etablissement et service d’aide par
le travail (ESAT) pour disposer d’une « légumerie ». La
Ville a également décidé une adhésion de principe au
D’
groupement de commandes initié par la communauté
d’agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Etoile. Ce
groupement de commandes réunit actuellement cinq
communes : Auriol, La Bouilladisse, La Destrousse,
Peypin et Saint-Savournin. « Notre adhésion, souligne
Anne-Marie Amar, conseillère municipale, déléguée à la
restauration municipale, s’inscrit dans notre démarche
de développement durable (social, économique et
environnemental) et confortera nos démarches engagées
sur la Charte agricole et l’Agenda 21 portés par la
communauté d’agglomération ».
Groupe socialiste et Radical de Gauche : P. Arnoux,
G. Rampal, N. Flouret, A. Salone, D. Zeitoun, S. Harkane,
M. Julien, B. Durand, F.Ghassoui, H. Lunetta, J. Athias.
Des illuminations oui,
mais sans nucléaire !
Noël, période des espoirs et des cadeaux. Pourquoi ne pas
rêver d’un Premier ministre annonçant aux Français
l’abandon du réacteur nucléaire EPR dont le budget aura plus
que doublé passant de 3,3 à 8,5 milliards d’euros ? Ce serait
la fin d’une obstination stupide et coûteuse pour les finances
publiques. A investissement égal, on peut créer plus d'énergie
d'origine renouvelable et impulser des chantiers utiles et
innovants dans les économies d'énergie et l'efficacité
énergétique. Osons une révolution écolo-industrielle moins
polluante, des emplois durables, non délocalisables et mieux
répartis sur le territoire. Nous pouvons faire de la fermeture et
de la conversion de la centrale nucléaire de Fessenheim un
site pionnier où les savoir-faire industriels seraient valorisés.
Peut-on encore croire au Père Noël ? À Aubagne, on se
contentera des LED pour les illuminations.
Les élu(e)s EELV : J. Anton Michel, C. Carbonnell,
C. Heumann.
michel.decaro@aubagne.fr
LÉGUMES FRAIS AU PÔLE D’ÉCHANGE
oireaux, carottes, navets, courges,
épinards, mâche, mesclun, betterave. Voilà ce que contient le
premier panier paysan de Sylvain Bon.
A partir du 8 janvier, vous pourrez
retirer un panier chaque mardi, de 17h
à 19h, devant le pôle d’échange. Ce
jeune maraîcher produit une
cinquantaine d’espèces de légumes et
fruits dans la plaine des Aubes. Sa
production, orientée exclusivement
vers la vente en circuits courts
(marchés, AMAP, paniers paysans),
répond aux exigences du cahier des
charges de la marque des Jardins du
Pays d’Aubagne.
Le concept de « panier fraîcheur du
terroir » a été mis en place par le
Conseil général, la Chambre
d’agriculture des Bouches-du-Rhône
et la SNCF dans le but de soutenir la
vente de fruits et légumes locaux. Le
P
© J.P.V.
Le Centre et ses partenaires potentiels
mode d’emploi est simple : il suffit de
commander un panier à Sylvain Bon
jusqu’au lundi soir, à 20h, soit par
mail (sylvainbon.panierpaysan@live.fr),
soit par sms ou téléphone au 06 70 20
35 34. Son prix : 15 euros. Son poids :
entre 7 et 9 kg selon le contenu
hebdomadaire du panier, qui évolue
bien sûr avec les saisons.
M. M.
Le MoDem se positionne de plus en plus au centre-gauche
tandis que l’UDI s’est installée franchement au centre-droit.
Les positions du MoDem son plus progressistes et celles de
l’UDI plus conservatrices. Le pari de François Bayrou d’un
partenariat avec le Parti socialiste prend en compte une vision
réformiste et pragmatique de celui-ci, qui vient de se mettre
en action, en gommant les idéologies marxistes, dont
l’histoire a montré l’inefficacité. Le pari de Jean-Louis Borloo
d’une alliance avec l’UMP prend en compte une vision
libérale et sociale, qui se distancierait des idéologies
ultralibérales et des populismes extrémistes. La particularité
des élections municipales est que les centristes peuvent ne
bâtir que des partenariats locaux. N’est-il pas possible
localement pour le Centre de travailler avec une gauche
réformiste et une droite progressiste ? Nous vous souhaitons
de joyeuses fêtes de fin d'année.
Les élus Modem : J.-M. Orihuel, J. Royère, M. Cassand.
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page8
8
L’ACTU
LA VILLE EN GRAND
Pays d’Aubagne et de l’Etoile :
des projets à 20 ans
© M.M.
Grenelle de l’environnement. Ce
ScoT se singularise, par exemple,
par la sanctuarisation des terres
agricoles, indispensable au
développement d’une agriculture
périurbaine.
Il
aura
été
également question de préserver
la biodiversité, les paysages, les
cours d’eau, les espaces naturels,
bref notre cadre de vie, de lutter
contre
l'étalement
urbain,
d’économiser
l’énergie
et
développer les énergies renouvelables, de réduire les nuisances
liées à l'utilisation de la voiture,
de gérer les risques naturels, de
lutter contre le changement
climatique… Ont aussi été abordées
les principales orientations
contribuant à un développement
durable (ou soutenable) : la
production de logements et
d’emplois, la redynamisation des
centres-villes pour renforcer leur
attractivité résidentielle et
commerciale, l’encouragement à
la mobilité avec, notamment, la
gratuité des transports, mesure
emblématique de notre territoire,
menacée par le projet de
métropole.
Les mesures phares répondent notamment aux objectifs du Grenelle de l’environnement.
Pas question pour les élus
aubagnais d’acter la
disparition de L’Agglo !
Ce vendredi 14 décembre,
Espace Bras d’Or, étaient
présentées les grandes
orientations
d’aménagement du Pays
d’Aubagne et de l’Étoile
pour les deux prochaines
décennies.
michel.decaro@aubagne.fr
département, mettre en vie notre
es grandes orientations sont
ScoT est un acte de résistance et
contenues dans le Schéma de
de vitalité » , soulignent Magali
cohérence territoriale du
Giovannangeli,
Pays d’Aubagne et
« Nous avons
présidente de la
de l’Étoile et de
fait le choix
communauté
Gréasque (ScoT).
de la démocratie » d’agglomération et
« Alors que le Pays
Gérard Rampal, président du
d’Aubagne et de l’Étoile est
syndicat mixte du ScoT. « Un acte
menacé de disparition dans une
fort car, depuis 2010, année du
métropole qui nie les singularités
lancement de la construction de
et les polarités de notre
C
notre ScoT, nous avons fait le
choix de la démocratie ».
Après une explication de ce
qu’est un ScoT et de la manière
dont il a été élaboré depuis 2010,
en associant tous les acteurs du
territoire, la soirée devait
permettre aux participants de
prendre
connaissance
des
mesures phares, qui répondent
notamment aux objectifs du
LE CHOIX D’UNE CROISSANCE MAÎTRISÉE
Le SCoT fait le choix d’une croissance maitrisée de 115 000 à
125 000 habitants en 2030 et, pour ce faire, envisage de
produire 500 logements par an. Il privilégie l’urbanisation
autour des transports collectifs et au sein des « enveloppes
urbaines » existantes, en l’accompagnant du développement
des espaces publics. Il préconise de limiter la production de
« maisons individuelles isolées sur leur parcelle », pour limiter
la consommation d’espaces agricoles et naturels. Afin de
préserver ces derniers, le SCoT y encadre les constructions et
favorise l'installation d'agriculteurs et le développement des
exploitations.
Pour maintenir la biodiversité et garantir le caractère naturel
des cours d’eau ainsi que celui des berges, il proscrit leur
couverture afin de faciliter les déplacements de la faune et le
développement de la flore ; il protège les « corridors
écologiques » pour lutter contre le changement climatique.
Le SCoT ambitionne également de réduire de 23 % les
consommations d’énergie, d’augmenter à 20 % la part des
énergies renouvelables dans le « mix énergétique » et de
diminuer de 20 % les émissions de gaz à effet de serre pour les
diviser par quatre à l’horizon 2050. Afin d’encourager la
production d’énergies renouvelables, il autorise, par exemple,
« l’implantation d’ouvrages de production d'électricité ou de
chaleur à partir de l'énergie solaire uniquement sur les aires
de stationnement, sur les constructions et dans les anciennes
carrières afin d’y préserver les terres nourricières ».
michel.decaro@aubagne.fr
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page9
LE MAG
9
SORTIR
LE CHOIX DE L’AJJ
Depuis Ulysse dans
l’Antiquité jusqu’aux
alertes de l’ère
industrielle, les sirènes
fascinent et font frémir.
Le 12 janvier, celles de la
Cie Mécanique Vivante
s’échapperont du
Comœdia dès le matin et
mèneront musicalement
jusqu’à la Clameur du
soir.
J-26, Nous serons
tous Capitale !
Le 17 décembre à
l’Espace Bras d’or, se
tiendra l’assemblée
plénière des ateliers
aubagnais de
Marseille Provence
2013. L’occasion de
découvrir le
programme de
l’année capitale en
Pays d’Aubagne et de
l’Etoile et de prendre
dates pour l’agenda
2013.
ntre le 17 décembre et le 12 janvier, on va compter les
jours qui nous séparent de l’Ouverture de l’année
capitale. L’impatience commence à se faire sentir. Les
ateliers qui travaillent pour l’ouverture et la grande clameur
s’attachent à peaufiner les derniers détails. Ils sont artistes
professionnels ou simples citoyens, désireux de faire bien
plus que participer ! Les premiers ont mis leur créativité au
service des autres, à moins que ce ne soit l’inverse. En tout
cas, dès les premières heures après l’annonce qui a fait de
2013 l’année capitale, Aubagne a proposé d’enrichir son
programme de projets locaux.
Parce qu’ici c’est comme cela que ça se passe et que la
thématique visant à rapprocher les deux rives de la
Méditerranée est inscrite dans le gène aubagnais.
Tout n’a pu être réalisé, mais des centaines de nos
concitoyens ont déjà réfléchi, au sein des ateliers, pour faire
de ces moments de culture des temps de partage, d’exposition
E
et de création où tous les arts sont présents. En particulier
ceux qui vivent ici depuis toujours, comme la céramique. Des
moments de fête populaire aussi, comme celui de l’ouverture
où les habitants démarreront une balade artistique sur les
hauteurs de la vieille ville, pour l’achever en une immense
clameur. Un véritable appel à la culture comme
facteur d’émancipation, sur le cours Voltaire (voir
http://crook2.wix.com/choeur-des-sclameurs).
Tout ce programme sera présenté le 17 décembre Espace Bras
d’or.
De l’ouverture aujourd’hui finalisée, à l’atelier Arts et Festins
du monde qui demande encore quelques réglages, sans
oublier la clôture qui reste à imaginer. Rendez-vous donc
lundi 17 décembre à 18h30 pour découvrir tout ça !
THÉÂTRE
Deux spectacles
Jeune Public
Derniers préparatifs
L’atelier de préparation de la grande clameur est en plein boulot. Le Cri Collectif invite à un tournage vidéo familial, amical le dimanche 16 décembre de 14h à 17h. Il
s'agit de filmer une foule qui avance, environ 50 personnes. Cette séquence vidéo
sera diffusée lors de la partie finale de l'ouverture de l'année capitale européenne
de la culture à Aubagne le samedi 12 janvier à 19h place du 14 juillet. Venez en famille, entre amis, le tournage s’achèvera par un goûter.
Quant à la dernière répétition pour 2012 du chœur des Sclameurs, elle se déroulera
le samedi 22 décembre, à la maison de quartier des Passons de 13h30 à 17h30.
Les 20 et 21 décembre de 18h à 20h, les rendez-vous avec Fred Nevchehirlian se
seront déroulés à la maison de quartier Palissy.
Au Comœdia, l’année 2012 est close
par le spectacle Jeune Public Fleur des
neiges. Et dès les premiers jours de
2013, sa scène accueille Mon
pantalon est décousu. Le jeune public
est encore à la fête. Fleur des neiges
(20 décembre) est un conte
traditionnel japonais, adapté et mis
en scène par Yves Borrini de la Cie Le
Bruit des Hommes. C’est le premier
volet d’un triptyque que cette
compagnie consacre au Japon, sa
littérature, son histoire, ses paradoxes.
Quant au spectacle de début janvier
(le 9), on le doit à la compagnie Les
sophie.pehaut-bourgeois@aubagne.fr
Palétuviers. Laurent Viel et Marc
Wyseur ont conçu et mis en scène un
spectacle où l’on se pose la question
de savoir qui étaient nos grands
parents quand ils étaient petits…
Le spectacle est prétexte à découvrir
ce que fut l’enfance des années 40 et
à en discuter en famille.
MUSIQUE
Concert de Noël
LES CINÉMAS
Palace
08 92 68 01 31
Tarif réduit le mercredi ainsi
qu’aux séances
de 14h et 16h30
tous les jours,
week end compris.
Pagnol
Dimanche 16 décembre, 80 musiciens
de l’orchestre symphonique du
Conservatoire de Marseille et de
l’Orchestre Mistral Junior seront en
l’église Saint Sauveur pour un concert
de Noël grâce aux Amis de l’Orgue de
l’église. C’est à 16h et l’entrée est libre
mais la participation bienvenue).
www.cinema-lepagnol.fr
Tarif réduit le mercredi ainsi
qu’aux séances
de 14h30 et 16h30
du lundi au vendredi,
sauf jours fériés.
www.aubagne.fr/cinemas
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page10
10
LE MAG
SORTIR
© P.M.
NOËL N’A JAMAIS ÉTÉ AUSSI PROCHE
Toujours autant de monde pour patiner, en musique, sur le cours Foch !
Attention les petits, quelques infos pour ne
rien louper des rendez-vous du Grand Noël
d’Aubagne 2012.
e premier rendez-vous est fixé à la poste du
Père Noël qui s’installe sur le cours Foch le
samedi 15 décembre. Vous le savez, rien ne
se fait sans une lettre pensée et bien écrite. Alors
les lutins du Père Noël ont préparé les plumes
d’oie et l’encre. Vous n’aurez plus qu’à les écrire
sur place et choisir de les poster dans la boîte de
votre choix, selon que vous vous pensez sage ou
moins sage.
L’après-midi à 15h, c’est directement avec le Père
Noël que vous avez rendez-vous. Il arrive en
traineau et en musique, accompagné des Dixie
Cat’s Band. Préparez appareils photo et caméras
pour immortaliser l’événement !
Les animations se succèdent tout au long de cette
dernière quinzaine. La patinoire se transforme en
dancefloor les 14 et 28 décembre à partir de 19h
au son de DJ BAZIK. Musique et Graff sont au
programme. L’Esplanade de Gaulle accueille la
L
petite ferme de la Manade le 23 et les jeux du
Monde d’Art’Euro les 22 et 23 décembre. Les
commerces sont aussi de la fête, ne l’oublions pas,
qu’ils soient sédentaires ou forains. Les 15 et 16
décembre, la Foire de Noël et les 21,22 et 23
décembre, celle des Artisans Créateurs du Sud
occupent le cours Foch. Et tout cela en musique
avec les fanfares et groupes musicaux divers (voir
détail sur le programme le Grand Noël).
Mais Noël à Aubagne c’est bien sûr les
traditionnels spectacles provençaux. Samedi 15
décembre à 15h30 Espace Bras d’Or, Lei Dansaire
de Garlaban ouvrent le bal avec le spectacle de la
crèche vivante qui est toujours un moment de pur
ravissement. Le lendemain 16 décembre (à 14h30
et 16h30), l’Estello Aubanenco nous parlera du
Gros souper à travers les danses et chants
traditionnels de Noël tout en présentant les
traditions provençales autour du repas du 25
décembre.
Bonnes fêtes à tous !
sophie.pehaut-bourgeois@aubagne.fr
La vitrine des santons
A
comme atelier, E comme exposition, O
comme ouverture… L’Atelier est celui
de Thérèse Neveu, l’exposition celle de
la préfiguration du futur Espace dédié au
patrimoine santonnier et l’Ouverture c’est
celle prévue à l’été 2013. Les Ateliers ThérèseNeveu sont en effet en chantier, mais pas
fermés pour autant. Bien au contraire,
jusqu’au 13 janvier, il est même conseillé de
monter cour de Clastre pour imaginer ce que
le lieu deviendra dès l’inauguration de
l’espace dédié au patrimoine santonnier à
l’été 2013. Cette exposition n’est autre qu’une
préfiguration du futur espace. L’Ethno
muséographe Malika Boudellal a rendu son
travail de réflexion et de programmation il y
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
a quelques jours. Le lieu, entièrement dédié
au santon et à ses artisans-créateurs, devrait
accueillir les productions de ces derniers, mais
surtout inviter le visiteur à aller les rencontrer
dans leurs ateliers. L’espace proposera des
expositions thématiques, des regards sur les
procédés techniques, tout en gardant un œil
sur le patrimoine et les célèbres ancêtres.
Cette nouvelle scénographie est déjà là et
invite le visiteur à partager l’aventure.
Actuellement, comme un beau ciel de traine
de la Biennale de l’art santonnier, l’espace
accueille des crèches de nos voisins transalpins
et catalans, prémices à l’ouverture sur
l’Europe, et au-delà, que permettront les
nouveaux partenariats internationaux.
Soirée DJ
à la patinoire
Vendredi 14 décembre, ça glisse en
musique sur le cours Foch. La
patinoire devient dancefloor avec DJ
BAZIK. L’artiste graffeur s’installe
près de la patinoire pour une
animation graff. La soirée commence
à 19h et s’étire jusqu’à 21h.
L’expérience est renouvelée le 28
décembre à la même heure.
Orgues
et cuivres
Dernier concert de l’année au temple,
le samedi 15 décembre à 20h30. André
Rossi, organiste, concertiste et
professeur d’orgue au conservatoire de
Marseille, Eric Laparra de Salgues,
trompettiste de l’orchestre
philarmonique de l’Opéra de Marseille,
Christian Ballaz, tromboniste solo dans
la même maison, et Vincent Robinot
joueur de Cor et professeur au
conservatoire National de Marseille,
joueront des œuvres du XVIe siècle, du
XVIIe italien et de la première moitié
du XVIIe avec Bach et Haendel.
C’est du jazz
Jeudi 20 décembre, le café jazz de la
MJC reçoit le trio Bini : Christian Bini,
Béatrice Bini et Florent Maynard,
trois musiciens célèbres dans le
monde du jazz régional. Béatrice est
professeur à l’école de Musique de
Gémenos et à l’origine du BéAttitude
Jazz Quintet, Christian est le
percussionniste de l’ensemble
Télémaque, et Florant Maynard est
lui aussi un musicien enseignant qui
multiplie les expériences musicales
avec diverses formations. Comme
tous les cafés Jazz, c’est à 20h30 et
c’est le dernier de l’année !
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page11
LE MAG
11
SORTIR
L
e calendrier Maya s’arrête au 21
décembre 2012. C’est la date
choisie par le collectif le RAMA
pour une soirée apocalyptique à
l’Escale. Le 21 décembre, dès 18h30 et
jusqu’à l’explosion finale, ils se
retrouvent pour la deuxième édition de
Méfi ! Le RAMA est là ! Et qui sait
peut-être pour la dernière…
A 18h30, tout commence par un débat
piloté par Emmanuel Vergès. En
quelque deux heures, on va essayer de
trouver la place du numérique dans
tout ça. Puis les festivités commenceront dès 20h30, introduites par Jo
Corbeau. Et l’on retrouvera Djam
Deblues, Elvas et Alix, Cabroncito
Kabron, M6K, Prof Texto, Tribute, Daddy
Zé et Rayon X. Toute la soirée, le VidJ
Denis Cartet mixera des images. Les
slameurs aubagnais Didjéko, Gilles Bois
et Ypnova seront évidemment de la
partie.
L’AGENDA DU 14 DECEMBRE AU 9 JANVIER
SPECTACLES ET CONCERTS / EXPOSITIONS ET CONFÉRENCES
FÉLIX ZIEM, PEINTRE VOYAGEUR. Jusqu’au 16 décembre au Centre d’Art des
Pénitents Noirs
GRAND NOËL 2012. Jusqu’au 30 décembre 2012 en centre-ville
CRÈCHE DE LA LÉGION ETRANGÈRE. Jusqu’au 25 décembre, du mardi au
samedi de 10h à 18h, rue Rastègue.
LES ATELIERS THÉRÈSE NEVEU EN CHANTIER. Jusqu’au 13 janvier 2013, cour
de Clastre
NICOLAS ROUX. Jusqu’au 13 janvier, à Agora
VENDREDI 14 DÉCEMBRE
DJ BAZIK. A 19h, à la patinoire sur le cours Foch
SAMEDI 15 DÉCEMBRE
FOIRE DE NOËL. Sur le Cours Foch
ARRIVÉE DU PÈRE NOËL. A 15h, sur le cours Voltaire
EXPOSITION
Pop Art à Agora
L’artiste Nicolas ROUX expose seize
de ses œuvres dans les couloirs du
centre Agora au 1er étage. Il est
Aubagnais et réalise des tableaux de
style POP ART sur des paysages de
Provence. L’exposition dure jusqu’au
13 janvier 2013. L’entrée est libre
Ziem : derniers
jours
L’exposition au centre d’art des
Pénitents Noirs des œuvres de Ziem
s’achève le 16 décembre. Après il
sera trop tard…
musicale pour l'image, qu’elle
soutient depuis sa création en 2004.
Notez le prochain rendez-vous : la
14e édition du Festival international
du film d’Aubagne se déroulera du
18 au 23 mars 2013.
ORGUES ET CUIVRES. A 20h30, au temple d’Aubagne
MC2 ET FOX HOUND. A 21h, à l’Escale
DIMANCHE 16 DÉCEMBRE
FOIRE DE NOËL. Sur le Cours Foch
Vestiaires :
la série continue
Fabrice Chanut, coscénariste de la
série Vestiaires - tous les soirs avant
le 20h de France 2- est heureux de
vous informer que la chaîne vient de
commander de nouveaux épisodes
pour une saison 3 de la série !...
CONFÉRENCE
Dernière avant
Soirée SACEM/FIFA congés
à Paris
CINÉMA
Le Festival International du Film
d’Aubagne est à Paris le 17
décembre prochain, avec les 4 pièces
musicales créées pour le ciné-concert
de mars dernier, lors de la clôture du
festival. Neuf jeunes instrumentistescompositeurs, sous la houlette de
l’arrangeur et compositeur Pierre
Adenot, les interprèteront au cinéma
Le Balzac. C’est maintenant un
rendez-vous annuel de la SACEM qui
permet aux Parisiens de découvrir les
œuvres créées dans le cadre de la
master class de composition
LA CRÈCHE VIVANTE. A 15h30, à l’espace Bras d’or
Lundi 17 décembre et jeudi 20
décembre verront les deux dernières
journées de conférence de l’UTL
avant 2013. Lundi on part au cœur
des steppes d’Asie Centrale, de
l’expansion de l’Islam turc à
l’éclatement du bloc soviétique grâce
à Laurent Genest. Le jeudi 20
décembre, Alain Mahuzier parle de
l’empire Inca, via l’aventure
archéologique sur les traces des
Incas en Equateur, au Pérou, en
Bolivie et au nord du Chili. C’est à
14h30. La reprise des conférences est
pour le lundi 7 janvier 2013. Voir le
programme sur le site
CONCERT DE L’ORCHESTRE D’HARMONIE DU CNRRM.
A 16h, en l’église Saint Sauveur
LE GROS SOUPER. A 14h30 et 16h30, à l’espace Bras d’or
TOURNAGE POUR LA CLAMEUR. A 14h, à la Distillerie
LUNDI 17 DÉCEMBRE
ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DES ATELIERS DE MP 2013. A 18h30, à l’espace Bras d’Or
JEUDI 20 DÉCEMBRE
FLEUR DES NEIGES. A 19h, au théâtre Comœdia
CAFÉ JAZZ. A 20h30, à la MJC
VENDREDI 21 DÉCEMBRE
ARTISANS CRÉATEURS DU SUD. Sur le cours Foch
APOCALYPSE NIGHT. A partir de 18h30, à l’Escale
SAMEDI 22 DÉCEMBRE
ARTISANS CRÉATEURS DU SUD. Sur le cours Foch
PETITE FERME DE LA MANADE. Sur l’Esplanade de Gaulle
JEUX DU MONDE. Sur l’Esplanade de Gaulle
DIMANCHE 23 DÉCEMBRE
ARTISANS CRÉATEURS DU SUD. Sur le cours Foch
JEUX DU MONDE. Sur l’Esplanade de Gaulle
Informations culturelles
Espace culturel Comœdia, cours Foch
Informations, locations et réservations au 04 42 18 19 88.
Escale Saint-Michel. Les Aires Saint-Michel.
Tél. 04 42 18 17 17
VENDREDI 28 DÉCEMBRE
DJ BAZIK. A 19h, à la patinoire sur le cours Foch
MERCREDI 9 JANVIER
MON PANTALON EST DÉCOUSU. A 19h, au théâtre Comœdia
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page12
12
Visite guidée a
Nathalie
Sous l’arbre aux palabres, les délégués culturels du collège, accompagnés par Eric Venuti,
leur professeur documentaliste, et Hélène Moralès, d’Aubagne Ville Lecture.
© P.M.
Prélude à
l’inauguration qui
s’est déroulée ce 13
décembre, nous
avons demandé aux
collégiens délégués
culturels de nous
présenter leur
établissement. Côté
sport, les
équipements du
collège apportent un
vrai plus à la vie
associative locale.
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
lara, Aurélie, Helio, Océnane, Aymeric…
Une dizaine de délégués culturels nous
retrouvent au premier étage. Ce vendredilà, ils ont accepté de consacrer leur séance
hebdomadaire animée par Eric Venuti, le
professeur documentaliste, et Hélènes
Moralès, d’Aubagne Ville Lecture, à la visite
guidée de leur nouveau collège. Première
étape, le CDI : vaste salle lumineuse avec vue
panoramique sur le centre ancien d’Aubagne,
des tables jaunes, une longue banquette
pistache, son coin informatique, un kiosque
ONISEP, trois salles de travail… « A JoliotCurie, je n’allais au CDI que pendant les
heures de permanence. Ici, c’est plus grand et
il y a moins de bruit. Alors j’y viens
régulièrement », nous explique Aurélie, vive
blondinette de 6e qui n’a pas manqué, dès
notre arrivée, de nous révéler le précieux
service que rend le grand ascenseur chromé :
« Quand un élève a des béquilles, plus besoin
de monter à pied. Avec son badge, il peut
prendre l’ascenseur. »
Arrêt au rez-de-chaussée, devant l’am phi t héâtre : « Le grand écran, tous ces sièges, ça
C
fait “conférence”, ça fait super sérieux », nous
déclare Sarah. On circule aisément dans le
vaste couloir qui dessert les bureaux de la vie
scolaire, plus loin le foyer des élèves où l’on
trouve, nous apprend Ugo, un baby-foot et des
jeux de société.
La visite se poursuit par une traversée de la
cour et une pause photo sous l’arbre à
palabres, œuvre commandée au sculpteur
Hervé Paraponaris dans le cadre du 1%
culturel du conseil général. « On s’y retrouve
entre copines. On pose nos sacs, et on parle,
on parle…, jusqu’à ce que les garçons viennent
nous embêter », raconte Sarah. Face à nous, le
préau et ses poteaux légèrement inclinés qui
« stressent un peu » Maxime, le restaurant
scolaire, avec large vue sur la cour pour ceux
qui, comme Clara, s’installent le long des
baies vitrées.
Aymeric est impatient de remonter dans les
étages nous montrer la salle de musique et sa
batterie, la salle de danse avec barres et
moquette, la salle d’arts plastiques… « Les
lycéens ne vous manquent pas ? »,
demandent Hélène Moralès. Le « non ! » est
unanime, excepté pour l’un des plus
spontanés du groupe : « Moi, il y a une
lycéenne qui me manque… »
De retour au CDI, Hélène annonce la venue
du mediabus le mardi suivant. Pour cette
première dans la cour du collège (le médiabus
y reviendra une fois toutes les trois semaines),
la médiathèque a préparé deux cartons de
livres à destination du CDI. Clara, Océane,
Charlotte et Aurélie se portent volontaires
pour les transporter. Au passage, Aurélie nous
informe que, le jour de l’inauguration, la
chorale du collège chantera Les Chevaliers
cathares de Francis Cabrel. Avant de se
séparer, rendez-vous est pris le vendredi
suivant au CDI pour le goûter de Noël de nos
vaillants délégués culturels.
marie.michaud@aubagne.fr
(*) Co-animé par Aubagne Ville Lecture, le PIJ et le
professeur documentaliste, le dispositif Délégués
culturels propose aux collégiens d’être les
ambassadeurs auprès des autres élèves des activités,
manifestations et événements qui se tiennent dans
la ville.
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page13
LE MAG
13
ZOOM
club s’installe
r du 7 janvier, le
au gymnase du
arraute.
collège Nathalie-S
A parti
ASSOCIATIONS
e au collège
ie-Sarraute
Hélène Lunetta, adjointe au maire, déléguée aux
Sports
2 QUESTIONS À…
Que pensez-vous des équipements sportifs du nouveau
collège ?
Ces équipements sont un joli cadeau de Noël pour les
associations sportives aubagnaises. Car n’oublions pas que
ces associations, leurs projets, leurs besoins, se développent
au même rythme que notre ville. Cerise sur le gâteau : ces
équipements ont été conçus dans les règles de l’art, avec des
matériaux performants.
Un plus aussi, pour le projet de complexe sportif ?
Bien sûr. Nous l’avions d’ailleurs prévu dans notre
programme municipal. La notion de complexe sportif ne
se limite pas au complexe Mésonès. La qualité de notre
projet repose aussi sur la coordination efficace entre
l’ensemble des équipements publics du territoire
communal, leur rénovation et leur entretien.
Un complexe sportif
dans le collège
e samedi 19 janvier, les pongistes d’Aubagne Tennis de Table accueilleront
pour la première fois leurs adversaires au gymnase du collège NathalieSarraute. Un gymnase de 1200 m2 où la place ne manquera pas à la
trentaine de tables dont disposent ses 85 adhérents. «Nous aurons des créneaux
d’utilisation plus longs et un nouveau créneau le samedi matin. Ce qui
permettra de répondre à une demande “loisirs”, difficile à développer au
gymnase du Charrel, où nous sommes basés depuis 1996. Nous souhaitons
aussi ouvrir le club aux personnes à mobilité réduite et aux petits avec des
séances de baby-ping », informe le président du club, Ange Vyborny, impatient
« d’emménager» route d’Eoures. Surtout depuis qu’il a visité les lieux, le 14
novembre dernier, avec les autres associations* qui utiliseront, à partir du 7
janvier, ces installations sportives : le gymnase, mais également le plateau
sportif panoramique, le dojo de 150m2, les salles de danse, des sanitaires tout
neufs, un accès aisé pour les personnes à mobilité réduite. « Nous gagnons 1 268
heures d’utilisation supplémentaire par an, de l’espace et de la marge de
manœuvre », souligne le directeur du service des sports, Marc Franco. Ainsi au
gymnase du Charrel, où une même date de compétition, choisie par leurs
fédérations respectives, mettait parfois dans l’embarras deux clubs aux
pratiques peu concordantes, comme l’Aubagne Tennis de Table et le Roller
Hockey Aubagne.
Côté collège, les élèves ont également gagné au change, que ce soit pendant les
cours d’éducation physique et sportive, ou le mercredi après-midi, au sein de
l’association sportive de l’établissement. « Nous avons pu introduire les sports
de combat et l’escalade, car nous avons un beau mur dans le gymnase, indique
Bertrand Léna, coordonnateur EPS du collège. Autre avantage : nous avons
maintenant des installations couvertes à temps plein et à proximité.
Auparavant, sur une heure cinquante de cours, nous en passions souvent près
du tiers en temps de trajet. Maintenant, il suffit de traverser la cour ! »
L
M. M.
(*)
Club Alpin Français, AIL Aubagne, Le Cygne du tao, Badminton Club Aubagne, Judo
Club Aubagnais, CLAM, Gymnastique Volontaire Aubagne, Sals’Alégria, Escalade Club
Aubagnais, GHBC Judo, Espoir Gymnique Aubagne, Aubagne Garlaban Basket, Aubagne
Sport Handball, Ecole de taekwondo, Union Athlétique de la Vallée de l’Huveaune.
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page14
14
C’EST ARRIVÉ PRÈS DE CHEZ VOUS
Le santon dans
tous ses étals
1er et 2 décembre. Avant le Grand
Noël, La 10e édition de la Biennale
internationale de l'art santonnier a
donné un avant-goût des fêtes
calendales. Le santon dans tous ses
étals étaient à l’honneur : en argile
cuite, peints ou non, habillés, en
raku, en faïence, de style traditionnel
ou d'inspiration manga…
Installés cours Foch, dans le
prolongement du marché à la
céramique et au santon de l’esplanade
de Gaulle, les 34 exposants ont vu
passer 30 000 visiteurs… et acheteurs :
par rapport à 2010, la recette des
artisans d’art est en hausse de 20%. La
Biennale accueillait aussi des santons
et des nativités de Naples et Barcelone
dans des vitrines où elles côtoyaient
la crèche panoramique et rivalisaient
d’imagination avec les créations des
créchistes amateurs de l'Espace Bras
d'Or.
Pour la première année, plusieurs
commerçants aubagnais
participaient à l’événement au
Rendez-vous des gourmands et
proposaient des produits pour la table
des fêtes.
La Biennale 2012 a aussi été appréciée
pour ses animations musicales dans
les rues du cœur de ville, avec
notamment un baleti, des défilés en
costumes anciens, comme la balade
des santons vivants, et d’autres
animations pour grands et petits,
dont un coin créatif pour les
pitchounets…
Sans oublier le Petit Monde de
Marcel-Pagnol rénové, qui a accueilli
plus de 5 300 personnes durant le
week-end, ce qui en fait l’un des sites
touristiques les plus fréquentés des
Bouches-du-Rhône. Quant aux
Ateliers Thérèse-Neveu qui ont
également fait peau neuve, ils
proposaient une préfiguration du
futur espace santon, exposition
encore visible jusqu'au 13 janvier
2013.
©Photos :
Patrick Massaïa
Marc Munari
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page15
LE MAG
15
© P.M.
RENCONTRE
légié :
ation privi
e d’observ
le Garlaban
hérie.
et sa périp
Territoir
OLIVIER BRIAND
Un chouette regard
sur la nature
«O
ohu-oohu-oohu ». Ainsi chante, soleil couché, le grand-duc
d’Europe, le plus grand rapace nocturne du continent. Un
chant « très sonore », à l’écoute duquel Olivier Briand convie
le samedi 26 janvier une vingtaine d’adhérents dans le massif du
Garlaban. « Après une marche d’approche d’une demi-heure, on se pose
et on attend », indique ce géologue de formation, membre actif du
groupe ornithologique La chevêche, depuis qu’il s’est installé à Aubagne
il y a quatre ans. « Notre territoire d’observation privilégié, c’est le
Garlaban et sa proche périphérie », précise-t-il, rappelant qu’on y recense
135 espèces parmi lesquelles 70 nichent sur place.
A La chevêche, comme dans la plupart des associations ornithologiques,
le plaisir d’observer se conjugue avec la nécessité de protéger. « Les
oiseaux subissent une pression énorme de la part de l’homme, alors
qu’ils forment, tout le monde le sait, un maillon essentiel de la chaîne
naturelle.»
Menacée de disparition, la jolie petite chouette dont le groupe a adopté
le nom bénéficie de cette attention sensible mais militante. « Plusieurs
années de suite, nous avons procédé au comptage des chouettes
chevêche dans la plaine d’Aubagne ou dans celle de Trets. C’est un
oiseau très proche de l’homme, un bon auxiliaire de l’agriculture qui
pâtit de la destruction de son habitat et figure aujourd’hui sur la liste
rouge des oiseaux nicheurs. »
Avis à ceux qui voudraient être agréables à celle qu’on nomme aussi
chevêche d’Athena : elle rejoindra volontiers les jardins équipés d’un
nichoir, où l’on aura planté une haie et limité l’utilisation des pesticides.
Marie Michaud
Contact : La Chevêche, 04 91 27 20 87, www.cheveche.fr
Plus de photos dans la
photothèque sur
aubagne.fr
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
Ajj-743_AJJ numéro zéro-20-07 11/12/12 18:59 Page16
16
LE BLOC-NOTES
L’AJJ du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
www.aubagne.com
Tous
les liens proposés par
ce pictogramme sont accessibles sur
Retrouvez
plus d’infoo
www.aubagne.fr/ajj
sur le site
PAGE
2
L’ÉVÉNEMENT
Métropole : la révolte des communes
PAGE
PAGE
SERVICE MAXIMUM
Bricolage : le CCAS dépanne
à domicile
4
LA VILLE A VIVRE
Fin des travaux à la piscine
6
PAGE
9
Pour connaître
- Les permanences juridiques :
Maison de la Justice et du Droit,
26, cours Voltaire, 04 42 36 98 10.
- Les permanences sociales :
CCAS 04 42 18 19 54.
- Les permanences associatives :
Maison de la vie Associative
04 42 18 17 75.
SORTIR
J-26, Nous serons tous Capitale !
PAGE
7
SERVICE MAXIMUM
Le bio arrive à la cantine
PAGE
Permanences de l’ADIL 13 (infos
logement) à l’Espace Habitat Place
Joseph Rau (04 42 18 16 43), les 1er et
3e jeudis du mois, de 9h à 12h.
Plans financiers : sur R-V, au 04 96 11
12 00. Espace habitat : les lundis,
mardis et jeudis, de 9h à 17h sans
interruption ; les mercredis et
vendredis, de 9h à 12h.
12
ZOOM
Visite guidée au collège
Nathalie-Sarraute
Espace Santé Jeunes
18 boulevard Gambetta, 04 42 84 41 08.
Du lundi au vendredi, de 12h à 19h.
www.esjaubagne.org
Pôle Aubagne Seniors - Association Fil
Rouge Alzheimer
1 boulevard Jean-Jaurès, 04 42 18 19
05. Du lundi au vendredi, de 8h30 à
12h30 et de 13h30 à 16h30 (sauf
mercredi après-midi).
Numéros utiles
PAGE
5
LA VILLE A VIVRE
« L'eau des collines » remplacera
la SEM
De garde
DIMANCHE 16 DÉCEMBRE
Pharmacie d’Auchan, Galerie Marchande
du Centre Commercial, 04 42 84 35 75.
DIMANCHE 23 DÉCEMBRE
Pharmacie, d’Auchan, Galerie
Marchande du Centre Commercial,
04 42 84 35 75.
MARDI 25 DÉCEMBRE
Pharmacie de l’Horloge, 10 rue de la
République, 04 42 03 10 66.
DIMANCHE 30 DÉCEMBRE
Pharmacie d’Auchan, Galerie Marchande
du Centre Commercial, 04 42 84 35 75.
MARDI 1er JANVIER
Pharmacie d’Auchan, Galerie Marchande
du Centre Commercial, 04 42 84 35 75.
DIMANCHE 6 JANVIER
Pharmacie Alcaraz, 2 promenade du
Jeune Anacharsis, 04 42 03 14 56.
POUR CONNAÎTRE :
- la pharmacie de garde de nuit
composez le 3237
- le cabinet dentaire de garde les
dimanches et jours fériés composez
le 0892 566 766
journal bimensuel de la Ville d’Aubagne
• Responsable de la publication : Daniel
Fontaine • Rédaction : Sophie Bourgeois,
Michel De Caro, Marie Michaud • Journaliste
webmaster : Richard Guesnier • Photos : Patrick
Massaïa, Marc Munari • Graphistes : Marc Gomez,
Serge Panarotto • Secrétariat et diffusion :
Thomas Matéos, Fabien Perez, Patricia Sannom •
Communication : rue de la Liberté 13400 Aubagne • Tél.
04 42 18 19 46 • Fax 04 42 18 18 26 • Directeur de la
communication : Georges Rey • Conception de la
formule : Anatome • Impression : SEILPCA • Dépôt
légal : 4 e trimestre 2012.
PAGE
ARBAM – ASSOCIATION RÉSEAU
BRONCHIOLITE ASTHME
MUCOVISCIDOSE 13 : 04 91 75 70 00
Standard : de 9h à 18h.
Urgences en kinésithérapie respiratoire
pédiatrique gardes WE et jours fériés.
Exclusivement sur R-V au cabinet du
praticien.
PERMANENCE MÉDICALE DU CHARREL
Résidence l’Ensoleïado, RN 8, 04 42 70 89 65,
de 9h à 22h, 7j/7.
DON DE SANG : le premier mardi de
chaque mois à l’Espace Bras d’Or.
Prochaine date : mardi 8 janvier de 15h à
19h30.
Aubagne en direct
0800 18 19 19
État civil
L’AJJ no 743 : du vendredi 14 au jeudi 27 décembre 2012
Accueil Retraites
Retraites du régime général (CARSAT
Sud-Est au 3960) et retraites
complémentaires (0820 200 014), 6 bis
boulevard Ganteaume, exclusivement
sur RV.
Espace Info Energie
2 cours Foch, 04 42 03 88 16. Les
lundis, mardis et mercredis,
de 14h à 18h.
Mediabus
Marché (devant l’hôtel Souleïa)
Tous les mardis et samedis, de 9h à 12h
Pôle d’échange (nouveau)
Tous les mardis, de 16h30 à 18h30
Charrel (Maison de quartier "Château Blanc")
Tous les mercredis, de 16h30 à 18h30 et le
dernier mercredi de chaque mois au centre
commercial de la cité.
Tourtelle – Paul Eluard
Jeudi 24 janvier de 16h30 à 18h30
Cité Valriant
Jeudi 17 janvier de 16h30 à 18h30
Palissy (Ganteaume)
Mercredi 23 janvier, de 14h30 à 16h
Pin Vert (devant la Maison de Quartier)
Vendredi 25 janvier de 16h30 à 18h30
Du lundi au vendredi de
9h à 12h et de 14h à 18h.
La maison de Fannie - Bourbonne (nouveau)
Vendredi 18 janvier de 16h30 à 17h30
Semaines du 26 novembre au 9 décembre
l
Eliot KLEIN
BONJOUR LES BÉBÉS
LAYADI
l
HAMOUDI
Imran DIES HADJADJ
l
Madyson FANISE
l
l
Axel ARTUFEL
Hugo TCHERNEIAN-
l
l
Adam
87 ans l Solange HIBERT veuve GALANTI, 97 ans
DIJOUX
l
Elisa DI GIOVANNI veuve RICHAUD, 92 ans
Daniel MADEC, 63 ans l Huguette MICHEL veuve
Evan
l
Louca JULIA l Hugo DUMOULIN l Cloé CERVA
l
CALVETTI l Danyl COUSIN l Louis MORFIN l Sean
l
Lily POLO l Aliya MESSAOUDI l Lalie RAPETTO
RICHARD, 84 ans
l
l
Miguel CARBONELL--HERNANDEZ
SARDE l Chjara BARRILLON l Axel DESCHAMPS-QUENARDEL
l
l
Dylan ROCHE
Fabio MARRAS
l
l
Ange CAMUS
Anaïs MARTINEZ
l
BENROUK
l
l
Arthur RICHARD
Lucas MICHEL
CANOVAS
l
l
l
Leana PRACCA
Ange RUBINO
Méline GAUCEL
l
l
l
Anthony DAZY
l
Yasmine HAMDI
l
Soleda
SANTIAGO l Nael PEPIN
Séréna
l
l
Manuel SANCHEZ, 77 ans
Roberte GRIBÉ veuve SARLIN, 83 ans
GIACALONE, 88 ans
GOUDON, 92 ans
Malak
AISSAOUI l Vourch-Hy PEN l Mila AICARDI l Ines
l
l
l
Giulio
Juliette MARTELLI veuve
Charles AMADEI, 76 ans
ILS ONT DIT OUI
l
l
MAGI, 89 ans l Marie MAURIC épouse BLANC, 92
l
Régis ENEL et Maria VILLENA GARCIA
Christian DEFURNE et Nathalie THOMAS
Robert AMERI, 76 ans l Hélène CASSANI veuve
ans l Maurice GRAILLE, 73 ans l Fatima BOUSSAÏD
épouse BENSAÏD AOUEL, 60 ans
Sofia RAYS
l
Jean-Pierre
ILS NOUS ONT QUITTÉS
MONSERRAT, 71 ans
Sandro
l
Françoise LEVERATTO veuve LLORENS, 91 ans
AMAYENC, 102 ans l Monique LEROUGE épouse
MUNTANER- l FUENTES l Imran BOUZINE l Yanis
l
Marcel LEONARDI, 79 ans l Lucien RAFFETTO,
GRAVIER, 74 ans l Marcel MERLAUD, 57 ans
VALVERDE l Serena PASCAL l Ilyès DAACI l Thiya
FIRAT
Couverture : Les illuminations de Noël
Photo : Marc Munari
8
LA VILLE EN GRAND
Pays d’Aubagne et de l’Etoile :
des projets à 20 ans
Aubagne Seniors :
0820 820 678
Accès au Droit Juridique Seniors : 04 42 18 19 01
Aubagne en Direct :
0800 18 19 19
Encombrants :
04 42 18 19 79
Déchetterie :
04 42 03 11 16
Police Secours :
17
Pompiers :
18
Urgences Médicales :
15
Hôpital :
04 42 84 70 00
Cpcam 13 :
36 46
Centre Anti-Poison :
04 91 75 25 25
Espace Santé Jeunes :
04 42 84 41 08
CSAPA (addictologie) :
04 42 70 54 30
Maison du partage :
04 42 18 19 73
Commissariat :
04 42 18 55 55
Gendarmerie :
04 42 82 90 17
Police municipale :
04 42 18 19 39
Mairie (standard) :
04 42 18 19 19
Maison du Tourisme :
04 42 03 49 98
L’Agglo :
04 42 62 80 00
Pôle d’échange de transports : 04 42 03 24 25
Taxis :
04 42 03 80 80 / 04 42 03 10 23
Urgence Sécurité Gaz :
0800 473 333
Dépanage électricité
0810 333 113
SOS Vétérinaire :
04 91 63 09 00
SPA / Fourrière Animale :
0820 820 896
l
Salomé BRY
l
Eloan TORRES
l
l
Marie ALBERTI veuve
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising