NRJ n.196 - Ville de Gardanne

NRJ n.196 - Ville de Gardanne
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 17
Préparez
vos 5 sens,
Page 13
Tournois
de football, p2
Un 1er mai revendicatif
et festif, p10
Fête nationale
du jeu, p4
Séjour sur
le canal du Midi, p6
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 2
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
2
actualités
musique
football
agriculture
Des ballons
comme s’il en pleuvait
STADES SAVINE ET SAINT-PIERRE, LES 20
ET 27 AVRIL. Les vacances de Pâques ont
été bien remplies pour les jeunes footballeurs, même avec une météo défavorable.
Le tournoi Henri-Cerri, disputé les 20 et 21
avril, a été interrompu après les deux premiers matches de poule, et les dernières
parties se sont disputées le dimanche
dans le gymnase Léo-Lagrange. L’OGC
Nice a été déclaré vainqueur, devant
Montpellier et l’ASG. Le samedi 26, l’amicale des éducateurs de Provence avait
programmé une matinée pédagogique
pour les gardiens de but, avec Bruno
Les Marocains d’Agadir, invités d’honneur à St-Pierre.
Martini. Celui qui a gardé 31 fois la cage
des Bleus entre 1987 et 1992, et qui est adjoint du sélecAgriculteurs et la Fédération Régionale ovine du Sud-Est.
tionneur national Jacques Santini, a commenté une
Italiens, Espagnols et Français se sont retrouvés pour
séance vidéo, complétée par un entraînement personéchanger leurs techniques, leurs savoir-faire, leurs manalisé. A Biver, c’est Bastia qui a remporté le tournoi
nières d’appréhender l’avenir agricole. Près de 150
Iddir-Tati, devant le FC Martigues et l’OGC Nice. A nopersonnes ont assisté à des conférences thématiques le
ter la présence d’une équipe marocaine d’Agadir, qui,
matin et ont participé à des tables-rondes (politique
malgré de pénibles tracasseries administratives de la
agricole commune et incidence des réformes à venir,
part des autorités françaises, a obtenu le challenge du
outils et moyens de l’installation en PACA et dans les
fair-play.
autres régions représentées). « La relance de l’élevage
ovin français est au cœur du débat, souligne M. Dieny,
éleveur dans les Hautes-Alpes et animateur de la journée. Ce forum nous a permis d’avancer, de prendre en
compte ce qui se fait ailleurs, de faire le point sur la siSERVICE CULTUREL, LE 6 JUIN. Vous jouez dans un grou- tuation actuelle et sur l’installation des éleveurs dans
pe local et vous aimeriez vous produire en première
notre région. »
partie d’un concert ? Faites-vous connaître au service
culturel avant le 6 juin. Le style de musique devra être
cohérent avec celui des têtes d’affiche : Watcha Clan
(rock) le 27 juin, Expresso Blues Band (blues) le 18
Monument aux morts, le 27 avril. Associations d’anjuillet, Diho (Afrique, Comores) le 24 juillet et Les
ciens combattants et élus locaux se sont retrouvés sur
Martiens (rock français) le 31 juillet. Un jury composé
la place de la mairie pour commémorer la journée nade membres des services jeunesse, culture, de l’école
tionale du souvenir des victimes et des héros de la déde musique et du Sous-Marin sélectionnera quatre
portation de la deuxième guerre mondiale. Une
groupes, avec priorité aux Gardannais. Les composicinquantaine de personnes se sont jointes à cet instant
tions et reprises sont acceptées pour un set de 45 mide recueillement. Quelques enfants, attentifs aux disnutes. Pour postuler, les groupes doivent fournir une
cours, ont reçu les explications des parents et grandsdémo (K7 ou CD), une photo, une fiche technique et
parents sur cette période dramatique de notre histoire.
remplir un formulaire d’inscription.
Les prestations ne seront pas
payées, mais le catering et les repas
seront offerts. Renseignements au
04 42 65 77 00.
Recherche groupes locaux
pour premières parties
A la mémoire des déportés
L’installation
agricole
en forum européen
LEGTA de Valabre, le 25 avril. Le
lycée agricole de Valabre a accueilli
un forum européen sur le thème
Comment concilier installation et politique agricole commune ? Ouverte
par Michel Vauzelle, président de la
région PACA, cette rencontre a été
initiée par l’association des Jeunes
Un 27 avril à la
mémoire des déportés.
Photos : T. Rostang
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 3
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
déportation
maternelles
expositions
Les Arméniens
commémorent
le génocide
Cimetière, le 24 avril. C’est une
nouvelle fois dans une grande émotion que s’est déroulée la commémoration du quatre-vingt-huitième
anniversaire du génocide arménien.
Élus et membres de la communauté
arménienne se sont retrouvés nombreux autour du prêtre au cimetière
de Gardanne. « C’est pour nous un moment important, témoigne une jeune
femme. Même si le souvenir est omniprésent, ce jour de mémoire permet de
nous retrouver, de commémorer ensemble le génocide. » Après la cérémonie religieuse,
Jean-Marc, au nom du président de la communauté arménienne a rappelé que
l’entrée de la Turquie
dans l’Europe était chose
inadmissible tant que son
gouvernement continuerait à nier ce massacre. Un
long chemin reste à faire... De son côté, l’amicale
des Arméniens de
Gardanne en collaboration
avec le cinéma 3 Casino a
programmé trois séances
du film Aram de Robert
Kechichian.
Un mois de
mai exposif
ÉCole d’Arts plastiques, du 19 mai au 7
juin. Élèves et profes-
génocide
actualités
88 ans après, on se souvient
du génocide arménien.
Photo : B.C.
Inscriptions pour
la rentrée 2003/2004
Service scolaire, du 26 mai au 4
juin. L’année scolaire 2002/2003 n’est
pas encore terminée qu’il faut déjà
songer aux inscriptions pour la rentrée
prochaine. Ces dernières concernent
uniquement les enfants entrant en première année de maternelle, ainsi que
les nouveaux arrivants dans la commune (de la 1ère année de maternelle au
CM2). Pour inscrire votre ou vos enfants, il faudra vous présenter au service municipal de l’enfance et des
affaires scolaires, 17 rue Borély, les 26,
27, 28 mai, 2, 3 ou 4 juin de 8h30 à
11h30 et de 13h à 17h30 (jusqu’à 18h
les mardis), munis du livret de famille,
d’un justificatif de domicile, de votre
numéro CAF et éventuellement d’une
photo d’identité et du dernier bulletin
de salaire des deux parents pour la
demi-pension et la garderie du soir.
Renseignements complémentaires au
04 42 65 77 30.
seurs de l’école municipale d’Arts Plastiques feront
Du 26 mai au 4 juin,
découvrir les travaux efpensez aux inscriptions scolaires.
fectués durant l’année
Photo : T. Rostang
sous diverses expositions,
à l’Espace Bontemps et dans les locaux de l’école, 39
bd Carnot. Du 19 mai au 7 juin, de 14h à 19h, l’école
présentera les travaux des différents ateliers. En parallèle, du 19 au 25 mai, l’atelier conceptuel exVoici quelques mois une centaine de Gardannais ont été convoqués à
posera ses travaux à travers une exposition
l’Évêché à Marseille. Tous ont été fort supris de cette convocation dont ils
intitulée “Art et langage,” vous pourrez
ignoraient l’objet. Parmi eux, des salariés qui ont dû poser une demi journée de
également découvrir l’art à partir de
congé, des personnes très âgées (dont une dame de 82 ans) qui ont dû mobiliser
l’informatique. Du 26 mai au 1er juin,
leur famille pour aller jusqu’à Marseille, beaucoup s’en sont inquiétés n’ayant jamais
deux autres expositions seront virien eu à voir avec la police et la justice. Tout cela pour leur demander d’authentifier leur
sibles : la première sur le thème
signature sur les listes électorales. En effet un de mes adversaires à l’élection législative a
“Rythme et répétition,” la seconmis en doute l’honnêteté du scrutin. Bien évidemment les personnes convoquées n’ont pu que
de sur un travail alliant plureconnaître leur signature et l’affaire a été classée. Celui qui a mis en cause mon honnêteté et
sieurs techniques autour du
celle des Gardannais n’a cru bon ni de se faire connaître ni de s’excuser auprès des personnes
vêtement. Enfin du 2 au 7 juin, qu’il avait ainsi dérangées ou mises en cause. Décidément certains ont de la politique une vision
ce sont les œuvres des élèves bien médiocre ! Un précédent candidat de droite avait, il y a quelques années, contesté la sincéde l’atelier annuel qui ont trarité d’un scrutin... Au vu des résultats de l’enquête, au moins lui avait-il eu la courtoisie de s’en
vaillé sur la peinture et la natu- excuser.
re qui seront à l’honneur, à
l’Espace Bontemps. Entrée libre.
Roger Meï, Maire de Gardanne
A propos d’honnêteté
3
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 4
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
4
agenda
expositions
spectacles
DU 19 AU 25 MAI
L’Art et langage
et les restaurants en plein-air (détails page
13).
Exposition de l’école d’arts plastiques à
l’Espace Bontemps. Atelier conceptuel,
images numériques.
LES 24 ET 25 MAI
Fête du jeu
DU 19 MAI AU 7 JUIN
Exposition
Exposition des travaux des ateliers de l’école d’Arts plastiques dans ses locaux du 31,
bd Carnot (de 14h à 19h).
A l’écomusée de Valabre, de 14h à 18h le
samedi et de 11h à 17h le dimanche, avec
la Ludothèque Puzzle. Jeux surdimensionnés et coopératifs à l’extérieur, 20 tables
de jeux en intérieur.
Rens. au 04 42 58 46 19.
DU 26 MAI AU 1ER JUIN
Exposition
L’école d’arts plastiques présente à l’Espace Bontemps trois ateliers présenteront
leurs travaux : Rythme et répétition, Vêtements, De la peinture à la nature.
mercREDI 28 MAI
Don du sang
sorties
concerts
MERCREDI 4 JUIN
Microélectronique
Le jury d’urbanisme pour le Centre de microélectronique se réunit à Gardanne pour
choisir le projet d’architecture. 12 000 m2
de bâtiments sont à construire sur le site
de Château-Laurin.
Concert école Prévert
L’école municipale de musique organise
un concert avec les élèves de l’école primaire Jacques-Prévert. A 20h30 au COSEC du Pesquier, entrée libre.
JEUDI 5 JUIN
Georges Charpak
Le Prix Nobel de physique viendra à Gardanne. Celui qui donnera son nom au centre
de microélectronique fera une conférence
sur le thème de l’apprentissage par l’action.
Collecte à Biver en mairie annexe de 15h30
à 19h30, accompagnée d’un barbecue.
SAMEDI 31 MAI
Tir à l’arc
La section tir à l’arc du CLES organise une
journée découverte au gymnase de Fontvenelle. Il sera possible de s’initier au tir
à l’arc le matin et de compter les points
l’après-midi, dans une compétition par
équipes. Le matériel est prêté.
VENDREDI 23 MAI
Quelle école pour demain ?
Conférence à La Médiathèque (18h) dans
le cadre du cycle Regards sur l’enfance.
Comment l’école s’intègre dans la logique
de la mondialisation, de l’égalité des chances,
de la place des parents... Avec Samuel Joshua, chercheur en sciences de l’éducation, Maître Millet, avocate pour enfants,
Jean-Marc Giner, proviseur du LEP de l’Étoile. Entrée libre.
DIMANCHE 1 JUIN
Fête des trois
raquettes
Le Tennis-club Gardannais, le CLES et la
FSGT organisent à Fontvenelle une journée sportive et conviviale pour tous, autour de la pratique du tennis, du badminton
et du tennis de table. Le règlement sera
adapté pour que chacun puisse participer
quel que soit son niveau. Renseignements
au 06 14 47 25 59.
Arts et festins du monde
La quatrième édition de ce qui est devenu
le temps fort culturel du printemps sera dédiée cette année à l’Italie. La fête commencera à 19h, avec une soixantaine de
stands artisanaux et vingt restaurants sur
le cours. Musette à l’italienne (20h30), défilé des costumes du monde (21h30), fanfare culinaire des balkans (22h). (détails
page 13)
L’école municipale de musique organise
un concert avec les élèves de
l’école primaire Georges-Brassens. A 20h30 au COSEC du
Pesquier, entrée libre.
MAI-JUIN
Troisième âge
SAMEDI 24 MAI
Arts et festins du monde
(suite)
Dès 10h, le Bamboo Orchestra montera
sur scène, accompagné par des scolaires
de Pitty et Mistral. Commedia dell’arte
(15h), contes italiens (16h), musique populaire sarde (18h), flamenco 20h), fanfare Saxidromus (22h). Et toujours les artisans
Concert école Brassens
DU 2 AU 7 JUIN
Peinture et nature
Exposition des élèves de l’école d’Arts
Plastiques, à l’Espace Bontemps.
Le restaurant-club municipal
organise une sortie à Entremont
le jeudi 22 mai après-midi. Rens.
au 04 42 58 01 03.
L’Entraide 13 de Gardanne
propose une sortie à l’étang des
Aulnes, restauration puis bal le
jeudi 22 mai.
Rens. au 04 42 58 37 81.
L’Entraide 13 de Biver prévoit une sortie
à l’étang des Aulnes, restauration et bal le
mercredi 28 mai et un pique-nique au même
endroit le mardi 3 juin.
Rens. au 04 42 58 42 36
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 5
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
travaux
GISEC
Beausoleil
La cité Beausoleil s’offre
un ravalement de façade
quartiers
Une rénovation qui saute aux yeux.
Photos : T. Rostang
Construite dans les années 1960, la cité Beausoleil, située sur l’avenue des écoles avait besoin d’un lifting.
D’importants travaux de ravalement de façade ont donc
été entrepris à la demande des copropriétaires et en accord avec l’agence Forbin. Plus de 100 familles vont
donc regarder leur bâtiment d’un autre œil. Le chantier devrait s’étaler sur huit mois et être prêt pour la fin
de l’année. Après un grand nettoyage des façades existantes et des interventions de maçonnerie, la cité va revêtir un parement de couleur ocre pour ses murs, quant
aux volets, ils auront également droit à leur coup de
pinceau, gris et beige. Un projet qui s’inscrit parfaitement dans l’embellissement du coeur de ville.
Aménagements
à Veline et Mistral
L’avenue Maurel-Agricol vient de subir d’importants travaux de mise
en sécurité. En effet, depuis l’ouverture de l’école Veline, cet axe est
plus fréquenté par de jeunes enfants notamment et il devenait urgent de
sécuriser les lieux. C’est ce qui a été fait le mois dernier. Un îlot de séparation au niveau de la route qui passe devant le square Veline a été
créé, ce qui permet aux piétons de traverser la rue en deux temps. Pour
inciter les automobilistes à lever le pied sur la partie qui rejoint les écoles,
des chicanes qui réduisent la largeur de la chaussée ont été installées.
Autre chantier, celui qui concerne la réfection de la rue des Rhododendrons à Biver par une remise en état de la route et des réseaux et qui
entre dans le cadre du programme d’entretien des cités biveroises. Sur
les voies cédées à la ville par Pechiney au quartier Bompertuis, un éclairage provisoire sera mis en place. Au quartier Mistral, une deuxième
sortie du parking vient d’être créée débouchant directement sur le boulevard Victor-Hugo, l’éclairage et les aménagements de la chaussée suivront. Quant au parking Victor-Hugo, la municipalité étudie actuellement
une solution pour que les piétons puissent accéder directement au centreville.
Formation internationale
au COSEC du Pesquier
Ce jour-là, au Pesquier, des animateurs du GISEC préparent leur programme pour l’été. Rien que de très normal : le CLES fait ça depuis une
quinzaine d’années, et désormais les autres clubs qui participent au GISEC font de même. Mais cette année, il y a un plus : la présence d’ani-
Italiens et Algériens ont rejoint
les formateurs du GISEC
pendant quatre jours.
mateurs italiens venus de Turin et d’animateurs algériens venus de Tlemcen. « A
l’origine, ces deux groupes devaient venir
pour participer à un tournoi de foot à sept
dans lequel nous expérimentons l’auto-arbitrage, raconte Nordine, formateur au
CLES. Comme il y avait, en même temps,
ce stage d’animateurs, nous avons aménagé leur séjour pour échanger sur les différentes pratiques d’animation.» Une initiative
d’autant plus enrichissante qu’en Italie, les
animateurs sont des salariés : « Là-bas, la
décentralisation a délégué le secteur du social aux associations, » explique Claude
Jorda, responsable départemental de la FSGT.
En Algérie, les animateurs sont également
professionnels, mais ils travaillent dans
l’équivalent local de Jeunesse et sports. « Le
CLES cherche à développer ces partenariats avec l’étranger. En ce moment, quatre
animateurs gardannais sont à Johannesbourg, en Afrique du Sud. » Nous reviendrons prochainement sur cette initiative.
Crèches :
requête rejetée
L’association des œuvres sociales de l’UFF
a déposé en mars dernier une requête auprès du Tribunal administratif en demandant la suspension de l’exécution des
délibérations prises par le Conseil municipal du 27 janvier 2003 qui avait décidé la
reprise en gestion directe par la municipalité de la crèche et de la halte-garderie à
partir du premier septembre 2003. Cette requête a été rejetée par le tribunal lors de
l’audience du 24 avril qui note « considérant que l’urgence ne résulte pas de l’objet et de la portée des délibérations en date
du 27 janvier 2003... qu’au surplus en l’état
de l’instruction, aucun moyen n’est de nature à justifier l’annulation de ces délibérations, il s’en suit sans qu’il soit besoin de
statuer sur sa recevabilité que la requête
susvisée à fin de suspension doit être rejetée. »
5
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 6
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
6
scolaire
Canal du Midi
péniche
école Prévert
Au mois d’avril, la classe de CM2 de Daniel Bessaih à l’école Jacques-Prévert a effectué un séjour
d’une semaine au bord du Canal du Midi. Il s’agissait d’une des cinq classes de découverte
proposées cette année par la municipalité à plus de 200 enfants du primaire...
Voici leur carnet de voyage.
A la découverte du Canal du Midi
Chaque année, ces enfants partent quelques jours à la découverte de nouveaux univers : montagne, mer, cours d’eau, multimédia, géologie, sport,
Moyen Âge, les activités sont variées. La classe de CM 2 de l’école
Jacques-Prévert a découvert l’Aude. Un véritable plongeon historique
au cœur de la cité de Carcassonne et du Canal du Midi.
Logé dans un collège à quelques kilomètres de Carcassonne, le petit
groupe n’a pas chômé. « Cinq jours, c’était beaucoup trop court pour
tout découvrir ! » Et pourtant, les enfants sont rentrés épanouis, excités
à l’idée de raconter tout ce qu’ils ont vu, tout ce qu’ils ont appris, de savoir tout ce qu’ils vont continuer à étudier en classe suite à leur voyage. Quand on leur demande ce qui les a le plus marqué durant leur
aventure, ils s’enflamment rapidement : à droite, on parle des écluses,
au fond, de la navigation sur le Canal du Midi, à gauche, de la maquette qu’ils ont construite sur place ; devant, de l’histoire de France, puis
par-ci par-là des soirées animées que l’on apprécie toujours après une
bonne journée studieuse. L’ordre rétabli, les élèves interviennent plus
timidement pour nous livrer leurs impressions et nous faire un récit plus
organisé de leur vacances pédagogiques... « Nous avons étudié l’histoire du Canal du Midi, anciennement appelé Canal royal du Languedoc.
On sait aussi qu’il a été créé sous le règne de Louis XIV par PierrePaul de Riquet pour relier la Garonne à la Méditerranée et faciliter le
transport de marchandises. On a appris, à l’aide de cartes, le parcours
de l’eau qui vient de la Montagne noire, on a découvert le rôle des
Au fil du Canal du Midi,
le bonheur est à son comble.
un appareil jetable en vue d’un concours
qui regroupera l’ensemble des clichés
clou du voyage :
par les enfants
une minicroisière pris
partis en classe déen péniche
couverte en 2003.
Nous vous informerons prochainement plus en détail sur ce concours.
Petite explications
théoriques sur
le circuit de l’eau.
Photos : X dr
C.N.
Classes
découvertes, mode d’emploi
écluses, des ponts-canaux et on a même fabriqué une maquette en carton plume qu’on va continuer en classe. Ce qu’on
Chaque année, la commune consacre 106 000 euros environ (ce qui rea apprécié aussi, c’est la navigation sur le canal le dernier jour et le passage des écluses. » Merci les enprésente une prise en charge de 70 % pour chaque enfant) aux séjours de
fants pour cette belle leçon, Daniel Bessaih, leur
classes découvertes. Pour cette année scolaire 2002/2003, quatre écoles priinstituteur n’avait plus grand chose à ajouter. « La
maires ont déposé un projet pédagogique pour y participer. Entre mars et juin,
visite de Carcassonne faisait également partie
plus de 200 enfants du CP au CM2 sont partis à la découverte de nouveaux horidu programme, ajoute t-il. On a travaillé sur
zons : en mars, 50 élèves de l’école de Fontvenelle se sont laissés tenter par les sports
la lecture de cartes, sur les paysages, on fera
de montagne à Auron (Alpes maritimes), en avril, 23 enfants de l’école Jacques-Préprobablement une exposition de documents vert se sont retrouvés dans l’Aude en classe péniche, en juin, 53 enfants de l’école Prédivers et de photos que les enfants ont prises vert s’initieront aux joies de l’équitation à Saint-Bonnet (Hautes-Alpes), 50 autres de
pour les parents. » Et des photos, il devrait y
l’école Georges-Brassens se rendront à Andernos-les-bains (Gironde) à la découverte
en avoir des tas, puisqu’avant de partir, chaque
du milieu marin, et 46 de l’école Frédéric-Mistral partiront en direction de Port Leuécolier s’est vu remettre par la municipalité
cate (Aude) pour s’initier à l’informatique et découvrir la période médiévale.
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 7
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
intercommunalité
GHB
Étoile
enfance
Début mai, la création d’un conseil de développement regroupant des
bénévoles associatifs, de salariés des services publics, des militants
syndicaux et des entrepreneurs, marque la mise en route du projet
d’agglomération de 14 communes entre Aubagne et Gardanne. 120 000
habitants sont concernés par cette structure qui abordera les questions de
l’environnement, des transports, de l’emploi et du logement. A condition
que l’État, via son nouveau Préfet de région, sorte enfin de son silence.
Les grandes lignes du
projet d’agglomération
Le départ d’Yvon Ollivier, actuel Préfet de Région, va-t-il enfin débloquer
le dossier de l’intercommunalité ? S’il
est encore trop tôt pour mesurer les
conséquences d’un changement de
Préfet, les 14 communes concernées
(les 7 de l’Étoile et du Merlançon, les
6 de Garlaban-Huveaune-Ste-Baume
et Gardanne) ne perdent pas de temps:
d’ici septembre, un contrat d’agglo-
mération sera signé avec le Conseil
régional et début mai, un conseil de
développement regroupant 78 membres
de la société civile a été mis en place. Quant aux élus, ils ont travaillé à
partir d’un diagnostic élaboré par le
bureau d’étude ORGECO. Le 5 avril,
un séminaire a réuni à Aubagne plus
de deux cents élus.
L’Est des Bouches-du-Rhône est mar-
il faudra trouver
un équilibre
entre les zones
urbaines,
les terres
agricoles et
les espaces
naturels
7
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 8
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
8
dossier
Merlançon
qué par deux grandes intercommunalités. L’une est grande par la
population (980 000 habitants pour 18 communes autour de Marseille), l’autre par sa superficie (34 communes autour d’Aix, soit
330 000 habitants). Au Sud-Est de ces deux géants, on trouve 14
communes qui regroupent 120 000 habitants. Il s’agit, autour d’Aubagne, de la Penne-sur-Huveaune, Roquevaire, Auriol, Saint-Zacharie et Cuges, plus au Nord de la Bouilladisse, la Destrousse,
Belcodène, Peypin, Cadolive, Saint-Savournin et Gréasque, que
rejoindrait Gardanne. C’est un territoire dont la population augmente rapidement : entre 1975 et 1999, elle est passée de 80 à
120 000 habitants, essentiellement grâce à l’apport de personnes
venues de l’extérieur, qui représentent aujourd’hui le tiers de la
population. Et ce sont les petites communes qui ont le plus contribué à cette croissance. Quand on examine le poids démographique
des deux pôles que constituent Aubagne et Gardanne, on constate qu’ils ne regroupent que 54 % de la population totale. C’est
d’ailleurs dans les petites communes que la proportion de moins
de 20 ans est la plus forte (environ 30 %) : Peypin, Cuges et Belcodène. D’après ORGECO, la croissance démographique devrait
être moins soutenue dans les prochaines années, à cause notamment du vieillissement de la population, de la pénurie de terrains
constructibles et du retour vers les centre-villes.
D’un point de vue géographique, les 280 km2 du territoire se partagent
logement
emploi
Peu de lo
dans les petites communes
entre massifs (Étoile à l’Ouest, Sainte-Baume à l’Est) et vallées (Huveaune et Merlançon), avec des axes de communication
orientés Sud-Est - Nord-Ouest. C’est un
territoire essentiellement couvert par des
espaces naturels (61%) et agricoles (9%).
Les zones vertes y sont même plus importantes que dans la communauté urbaine de Marseille ou celle du pays d’Aix.
Il reste 80 km2 destinés à l’urbanisation,
dont un tiers en zone rurale.
Au niveau des logements, on en compte 47 000 dans le secteur, dont 17 % à
Gardanne et 39 % à Aubagne. Mais là,
les différences sont importantes entre les
deux communes principales et les autres :
Aubagne compte 65 % de logements collectifs, Gardanne 40 %, alors que ce taux
tombe à 13 % dans les villages de l’Étoile et du Merlançon. Même chose en
La gestion des déchets ce qui concerne l’accession à la propriété:
fait partie des prérogatives elle concerne 46 % des Gardannais et des
de l’intercommunalité.
Aubagnais, contre 67 à 76 % des habiPhotos : T. Rostang
tants des autres communes. Conséquence logique : l’essentiel du logement social
(HLM) est regroupé à Gardanne, Aubagne
et la Penne-sur-Huveaune, et représente
En France, le regroupement intercommunal est encadré par trois lois votées à la
18 % du total des résidences principales.
La population active représente 54 000 perfin des années 90 : la loi Chevènement (relative au renforcement et à la simplifisonnes. La proportion entre ouvriers, emcation de la coopération intercommunale), la loi Voynet (d’orientation sur le déployés, cadres et artisans est sensiblement
veloppement durable du territoire) et la loi Gayssot (relative à la solidarité et au
la même que dans le département et la comrenouvellement urbain, dite SRU). La première organise le regroupement de communauté urbaine de Marseille, même si la
munes dans des communautés d’agglomération ou des communautés urbaines,
part des salariés de l’industrie est supérieure
permet de mettre en commun leurs ressources financières et de gérer ensemble
à la moyenne locale. Elle est en hausse, grâcertains domaines, comme le développement économique, les transports, l’améce à la création de 5 000 emplois dans les
nagement du territoire, les déchets, l’assainissement... La deuxième propose
années 90 et l’apport de population extél’élaboration d’un projet d’agglomération à l’issue d’un dialogue entre les comrieure. Surtout, 40 % des actifs travaillent
munes, les représentants économiques, sociaux et culturels regroupés dans un
dans la commune où ils habitent, ce qui joue
conseil de développement et les collectivités partenaires comme la Région. La
évidemment sur la mobilité et les moyens
dernière demande aux agglomérations d’élaborer des Schémas de cohérence terde transport.
ritoriales (SCOT), qui doit veiller à assurer l’équilibre entre espaces naturels et
Voilà pour l’état des lieux. Reste maintezones habitées, secteurs résidentiels et logements sociaux ainsi que les diffénant à savoir que faire dans le cadre de cetrents modes de transport et l’implantation des services de proximité.
Trois grandes lois pour l’intercommunalité
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 9
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
transport
environnement
concertation
décentralisation
te intercommunalité : c’est
le sens du projet d’agglomération qui va se construire dans les semaines à venir.
L’étude évoque quelques
pistes, les membres du
Conseil de développement
amèneront les leurs, et en
fin de compte les élus trancheront. « L’essentiel, précise Daniel Pinna, directeur
général des services de la
communauté d’agglomération GHB, c’est de passer d’une logique de guichet
à une logique de projet. En
clair, les projets se mènent
à 14 communes, dans l’intérêt de tous. Il n’y a pas
une ou deux villes qui montent un projet et les 12 autres
qui y contribuent. »Autre point important : des services de proximité pour l’amélioration des conditions de vie (services publics, formation, commerces, transport). Le rôle de l’intercommunalité, c’est aussi
de prendre en charge les nouveaux besoins quand la population augmente : les équipements, la gestion des déplacements... Il s’agit aussi de
trouver un équilibre entre les zones urbaines, les terres agricoles et les
espaces naturels : la chaîne de l’Étoile peut ainsi être mieux entretenue
et mise en valeur, ainsi que les bords des ruisseaux. Il y a aussi beaucoup à faire pour les entrées de villes et de villages, souvent défigurées
par de grands panneaux publicitaires et des zones commerciales plus ou
moins bien intégrées dans le paysages. Enfin, le secteur est fragile : les
zones boisées sont menacées par les incendies, les vallées sont exposées aux inondations et la présence d’industries génère des risques.
Mais les trois domaines dans lesquels l’intercommunalité aura une responsabilité importante sont le logement, les transports et l’emploi. Pour
le logement, notre région souffre à la fois d’un parc immobilier cher (qui
rend difficile l’accès à la propriété) et d’un manque de logements locatifs, dans le parc privé ou dans les HLM. Il s’agit de mieux répondre à
la demande, sans dégrader les paysages. Comment faire ? Il est possible
de remettre en état les logements existants (2 200 sont vacants) et de
« reconstruire la ville sur la ville, » c’est-à-dire bâtir sur des terrains en
friche situés en zone urbaine. Il paraît nécessaire, pour le moins, de re-
dossier
logements collectifs
ess et des prix élevés.
La zone d’activités Jean-de-Bouc :
un des grands projets de développement économique
Les transports collectifs, insuffisants, doivent être développés.
lancer la construction de logements sociaux,
notamment dans les communes qui en comptent très peu. La question des transports est
également épineuse. Entre Aubagne et Gardanne, plus encore que dans le reste du département, la voiture est reine, et le choix
est bien limité, entre la traversée des villages par la N96, ou l’autoroute A52, payante. Les transports
les petites communes en commun interurbains sont
ont contribué
insuffisants, et s’il existe
à la croissance une voie ferrée qui part
démographique d’Aubagne et arrive à Valdonne, elle est désaffectée
depuis près de vingt ans et démantelée par
endroits. C’est pourtant là qu’il existe une
possibilité intéressante à partir de l’emprise ferroviaire existante. Des pôles d’échanges
train-bus-voitures devraient être développés autour des gares de Gardanne et d’Aubagne, ce qui va de pair avec l’amélioration
des lignes SNCF Aix-Marseille d’une
part, Marseille-Nice d’autre part.
Enfin, le développement économique
du secteur doit être poursuivi, avec la
mise à disposition de terrains et de locaux pour les entreprises qui souhaitent s’installer. La future zone d’activités
de Jean-de-Bouc est l’un des principaux projets sur lesquels l’intercommunalité devra se pencher. Mais la
question des commerces de proximité,
qui concerne autant les principales communes que les villages, ne sera pas oubliée.
Il ne reste maintenant plus qu’au nouveau Préfet Christian Frémont à signer
un arrêté reconnaissant la nouvelle entité intercommunale. Et à mettre fin à
des mois d’immobilisme qui sont autant de temps perdu.
B.C.
9
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 10
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
10
économie
mine
ACOM
logements
ennoyage
Trois jours avant un Premier mai festif et militant sur le carreau du Puits Morandat,
le président de l’Association des communes minières de France (ACOM) est venu à Gardanne
pour faire le point sur les questions en cours : procédure de fermeture, patrimoine immobilier,
ennoyage. Un bureau d’étude est chargé de passer le dossier d’arrêt des travaux à la loupe.
Mine : les communes et les salariés
n’ont pas dit leur dernier mot
Le dossier d’arrêt de travaux de la mine est
arrivé à Gardanne. Empilé à la verticale, il
mesure très précisément 110 centimètres
d’épaisseur représentant 57 documents. Les
communes du bassin minier ont trois mois
pour le consulter et donner une appréciation sur son contenu. Et encore, pour être
précis il convient d’ajouter que la Préfecture n’a pas cru utile de transmettre aux élus
le dossier concernant les installations hydrauliques, comme par exemple la galerie
de la mer. Ceux qui le souhaitent peuvent
toujours aller le consulter place FélixBaret, à Marseille. Pas du secret défense,
mais presque... C’est pour tenter d’y voir
plus clair que la municipalité a fait appel à
l’ACOM, l’association des communes minières de France, dont elle est adhérente
(voir ci-dessous). « Il faut savoir que le code
minier date de 1810, explique Jean-Pierre
Kucheida, président de l’ACOM et député
maire de Liévin. Et il ne donnait des ins-
Premier Mai mobilisateur à Marseille :
40 000 manifestants pour l’emploi,
les retraites et la paix.
Photo : T. Rostang
tructions que pour deux choses : l’ouverture d’une mine et son exploitation. Rien n’était prévu pour la fermeture d’un site. » La loi de 1994
réformant le code minier, complétée en 1999, reconnaît la responsabilité de l’exploitant en cas de dommages liés à l’exploitation
minière, et la prévention des risques miniers. C’est dans cet
esprit qu’a été créée le 29 avril dernier l’Agence de prévention
et de surveillance des risques miniers.
Devant Suzanne Maurel, maire de Gréasque et conseillère régionale, des élus de Saint-Savournin, Belcodène, et en préJean-Pierre Kucheida, Roger Meï
et Suzanne Maurel : l’ACOM
sence de Gérard Piel, président de la commission énergie du
apportera son expertise.
Conseil régional, Roger Meï a fait le point sur les dossiers en
suspens : la question de l’ennoyage, les logements de mineurs,
la reprise des sites industriels et le devenir des archives des
Houillères. « L’agence de prévention des risques sera chargée
de protéger les archives, précisait Jean-Pierre Kucheida. Quand
à l’ennoyage, il ne doit pas se faire n’importe comment. Ce
n’est d’ailleurs pas normal que la Préfecture bloque l’accès
au dossier sur les installations hydrauliques. Nous allons intervenir. En ce qui concerne les terrils, il faut être vigilants.
Vos terrils sont situés pour la plupart sur des terrains en pente, un peu comme au Pays de Galles, où il y a eu des accidents. Quant
aux carreaux, les Houillères doivent les mettre au niveau zéro,
c’est-à-dire tout raser. Soyez prudents si vous récupérez des
locaux industriels : dans le Nord, les communes qui
l’ont fait ont fini par les faire démolir, car ils coûRegroupant 274 communes dans toute la France, l’association des communes
taient trop cher à l’entretien. » Le cas du puits
minières (ACOM) compte parmi ses adhérents les villes de Gardanne, Cadolive,
Morandat, que les Houillères voudraient
Gréasque, Mimet et Rousset. Sa vocation est de se faire le relais des villes minières aucéder au prix des Domaines, est partiprès du gouvernement et des exploitants. Créée en 1990 à Liévin (Pas-de-Calais), l’ACOM se
culier : il est rare qu’un site industriel
bat pour que la situation spécifique des bassins miniers soit reconnue, notamment dans les
domaines de la reconversion économique, la réhabilitation urbaine, la fiscalité locale, le respect qui ferme laisse un bâtiment aussi
du statut du mineur et la valorisation du patrimoine culturel. Elle intervient également au niveau récent (ouvert en 1989). « Tout est
européen dans le cadre de l’association des régions minières d’Europe. Elle travaille enfin avec des négociable, confirme Jean-Pieravocats et des bureaux d’études spécialisés dans le droit minier, l’urbanisme et les questions de re Kucheida. Même si c’était plus
facile de discuter avec Chargestion de l’environnement.
L’ACOM, ou quand les villes
minières défendent leurs intérêts
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 11
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
puits Y
Préfecture
archives
bonnages il y a vingt ans qu’aujourd’hui... »
Sur la question du logement des mineurs, le président de l’ACOM se dit rassuré par la reprise du parc
immobilier par la SAFC, un office HLM de FrancheComté. « Il ne fera de toute façon pas pire que les
Houillères. » Pour sa part, Roger Meï souhaite surtout « qu’il n’y ait pas deux poids deux mesures entre
ceux qui ont pu acheter leur maison et ceux qui attendent de le faire. » Enfin, du côté de la reconversion, l’ACOM défend le principe de la création d’un
sixième groupe à la centrale thermique, même si
EDF s’y oppose. « Ça représente un coût direct, mais
déplacer des populations coûte bien plus cher à la
collectivité. » Pour la région PACA, Gérard Piel faisait remarquer que « la ministre de l’industrie, Nicole Fontaine, ne s’est pas engagée sur les promesses
du précédent gouvernement. » C’est désormais le bureau d’études mandaté par l’ACOM qui s’est emparé du dossier d’arrêt de travaux. Il rendra compte
de ses conclusions en assemblée plénière devant les maires du bassin
minier, qui seront préalablement sollicités pour apporter leurs éléments
d’information. Puis un avocat spécialisé dans le droit minier rédigera
un projet de délibération qui sera transmis aux communes. Dans quel
délai ? La loi prévoit trois mois. Mais compte tenu de l’ampleur du dossier et de l’importance des enjeux, trois mois supplémentaires vont être
demandés au Préfet, ce qui laisserait jusqu’à la mi-octobre.
centrale
économie
Le carreau du puits Y investi par 200 militants
et quelques brins de muguet.
Photos : T. Rostang
turelle, nous avons aussi des soucis en ce
moment : notre personnel est en contrat
aidé, et nous travaillons régulièrement avec
les intermittents du spectacle dont le statut
est de plus en plus menacé. En fait, les menaces sur la culture et sur l’emploi sont les
mêmes. C’est pour ça que nous sommes ici
aujourd’hui.» La librairie Diderot, de Nîmes,
Et pendant ce temps-là, au puits Y...
avait aussi alimenté un stand de livres ou
Che Guevara côtoyait Mumia Abu Jamal
C’est un drôle de Premier Mai qu’a connu le puits Morandat. Sans dou(condamné à mort au États-Unis) et Hote le dernier de sa courte histoire. L’ambiance n’était pourtant pas moward Zinn (historien américain). Parmi les
rose : les mineurs de la CGT avaient en effet invité les Gardannais, en
salariés présents, ceux du Comité d’entrepartenariat avec le CLES, la CNL, Attac, le Secours populaire, le PCF,
prise des Houillères de Provence, dont la
le Sous-Marin et les groupes musicaux On s’fait une bouffe et Hurle
situation est des plus précaires. « Nous
Vent. L’occasion de se retrouver autour de revendications communes sur
n’avons pas d’information sur ce qu’ils vont
l’emploi, les retraites et la paix, juste après la manifestation
devenir, confiait Alain Soto, secrédu matin à Marseille qui a rassemblé près de quarante mille les menaces
personnes. L’occasion aussi de retrouver le carreau de la mine, sur la culture et taire du CE. Au 1er janvier 2004, la
Comité central d’entreprise dispaverrouillé et ponctuellement gardé par des CRS depuis le 1er
février. « Nous avons négocié avec la direction pour organi- sur l’emploi sont raît, et les 8 CE du centre midi vont
ser cette journée festive sur le carreau, explique Guy Bonnet, les mêmes
être fusionnés. Or, ces salariés n’ont
délégué CGT. Le directeur, M. Lazariewicz, s’est porté gapas le statut du mineur. Ils risquent donc
rant. » Plus de deux cents militants, venus pour la plupart en famille,
de se retrouver à l’ANPE. » Quant aux efont participé au pique-nique géant. Devant les locaux syndicaux, une
fectifs de la mine, ils devraient fondre à touscène accueille les groupes locaux invités par le Sous-Marin. Son dite vitesse : une partie du personnel devrait
recteur, Loïc Taniou, affirmait « qu’il est important d’avoir des temps
quitter le travail d’ici l’été, le reste d’ici la
de rencontre comme aujourd’hui. En tant qu’association sociale et culfin de l’année. D’ici juin 2004, les 85 mineurs détachés à la centrale thermique
devraient également cesser leur activité. Or, du travail, il en reste : « au fond,
on n’a pas enlevé tous les engins sur
chenilles, comme les mineurs continus.
Il reste aussi les convoyeurs à bande,
les moteurs électriques, des kilomètres
de câbles... Il faut aussi dépolluer. » A
Pâques, quelques mineurs (pour la plupart des agents de maîtrise) ont pu accéder au fond, d’où ils ont remonté de
l’huile, du gas-oil et des engins sur pneus.
Les autres sont affectés au jour, au nettoyage du carreau à Meyreuil. « En fait,
ils surveillent les arbres qui poussent, »
soupire Alain Soto. C’est la logique de
la fermeture : précipitation, incohérence, gâchis sur toute la ligne.
Invités par le Sous-Marin, des groupes locaux sont venus animer l’après-midi.
B.C.
11
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 12
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
12
délibérations
intercommunalité
multi-accueil
indemnités
Synthèse du dernier conseil municipal : présentation de la délibération par l’élu qui
en est chargé et résultat du vote. Vous pouvez consulter l’intégralité des débats en mairie.
Conseil municipal du 10/4/2003
Dans ce bref conseil qui ne comptait que
huit délibérations, il a été question notamment de l’intercommunalité, avec
l’élaboration du projet et du contrat d’agglomération et la création d’un conseil
de développement, pour aboutir sur la
création d’une communauté d’agglomération avec les villes de l’Étoile et du
Merlançon et celles de la communauté
Garlablan Huveaune Sainte-Baume. Le
projet d’agglomération définit les choix
des villes en terme d’aménagement du
territoire, de développement économique
et social et de positionnement dans le
cadre de la grande aire urbaine MarseilleAix. Le conseil de développement représentera la société civile et pourra élaborer
sa réflexion propre, « un conseil économique et social à l’échelle d’une intercommunalité, » comme l’a précisé Roger
Meï. Un contrat d’agglomération triennal pour la période 2004-2006 devrait
être conclu avec la Région et l’État. « Voilà
un an et demi que le choix des élus de
cette ville est combattu par le Préfet. La
loi lui donnait le pouvoir de décision, il
n’en a pas fait usage. » Les élus communistes, républicains et radicaux de gauche
ont soutenu cette proposition tandis que
les élus du groupe socialiste et indépendant et les élus du groupe Élan pour
l’Avenir et le représentant du groupe ambition Gardanne-Biver ont souhaité que
Gardanne rejoigne la Communauté du
Pays d’Aix (CPA). Parmi les autres sujets
à l’ordre du jour, il faut retenir la création d’un centre multi-accueil de la petite enfance aux Côteaux de Veline. Ce
centre comptera 24 places, dont certaines
réservées pour l’accueil d’enfants han-
dicapés et pour l’accueil d’urgence. Enfin,
la question du régime indemnitaire des
élus a créé un nouveau débat, notamment sur la question du partage des indemnités entre adjoints et élus. Il a
finalement été décidé de ne pas augmenter ces indemnités et de revenir à la
situation antérieure.
N°01 - Approbation du Compte-rendu du
Conseil municipal du jeudi 20 mars 2003.
Pour : 26 ; Contre : 7
N°02 - Élaboration du Projet et du Contrat
d’agglomération - création d’un Conseil
de développement - demande d’aide financière dans le cadre du Contrat de Plan
État-Région.
Pour : 21 ; Contre : 12
N°03 - Adoption de la composition et des
statuts du Conseil de développement.
Pour : 21 ; Contre : 12
N°04 - Lancement d’un appel d’offre ouvert pour la création d’un centre multi-accueil de la petite enfance aux Côteaux de
Veline.
Unanimité
N°05 - Sollicitation de la subvention la
plus large possible auprès de la CAF des
Bouches-du-Rhône pour la création d’un
centre multi-accueil de la petite enfance
aux Côteaux de Veline.
Unanimité
N°06 - Composition des commissions
communales - délibération modificative à
la délibération du 9 avril 2001.
Unanimité
N°07 - Régime indemnitaire des élus
locaux - Enveloppe budgétaire - Application
de la loi n°2002-276 du 27 février 2002.
Pour : 28 ; Abstentions : 5
N°07 bis - Annulation de la délibération « Régime indemnitaire des élus locaux - Enveloppe budgétaire - Application
de la loi n°2002-276 du 27 février 2002 »
Pour : 22 ; Contre : 3 ;
refus de vote : 8
N°08 - Régime indemnitaire des élus
locaux - attributions individuelles Application de la loi n°2002-276 du 27
février 2002.
Pour : 21 ; Contre : 5 ;
refus de vote : 7
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 13
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
artisanat
restauration
musiques
culture
La quatrième édition d’Arts et festins du monde se déroulera les 23 et 24 mai du cours
de la République au cours Forbin. Restauration, artisanat et musiques du monde
composeront ces deux jours de fête. Cette année, l’Italie sera à l’honneur.
Arts et festins à l’italienne
L’an dernier, ce sont des milliers de Bamboo orchestra, un trio à découvrir le 24 mai à 10h.
personnes qui se sont laissées em- Photos : X dr
barquer dans cette aventure touristique. Pour 2003, une vingtaine de
restaurateurs, une soixantaine d’artisans et une dizaine de spectacles musicaux mettront l’ambiance à l’occasion
de ce tour du monde de quelques
heures, du vendredi 19h à 1h et du
samedi de 9h à 1h. Les cafetiers de
la ville s’associeront à la manifestation en installant leurs terrasses. Grèce, Espagne, Antilles, Algérie, Inde,
Chine, Vietnam, Mexique, Russie,
Italie, Tahiti, Madagascar, Australie,
Brésil, Hongrie, Népal, Pérou, Pologne, Thaïlande, Indonésie, France... pour le plaisir des yeux, des
oreilles et celui des papilles. Les visiteurs passeront d’un continent à
l’autre, à la découverte de tissus, tableaux, sculptures, bijoux, objets d’art, insTesi e Banditaliana monteront sur la scène installée devant la mairie
truments de musique, vêtements traditionnels,
pour présenter au public un répertoire alliant le jazz aux musiques du
produits alimentaires, verrerie soufflée, vanmonde. Le lendemain à 15h, l’atelier Carbonnel présentera un spectacle
nerie, livres, maroquinerie, céramiques et
de rue tiré de la commedia dell’arte, Zanni et lazzi, une animation déautres réalisations.
ambulatoire où chansons et dialogues inspirés de la tradition populaire
Arts et festins 2003 prendra une dimension
italienne seront à découvrir à travers des personnages aussi célèbres que
un peu particulière puisqu’un coup de proPantalone ou Capitano. A 16h, la conteuse Antonietta Pizzorno accomjecteur sera mis sur la culture de nos voipagnée par la musicienne et chanteuse Joséphine Lazzarino vous prosins italiens. Vendredi dès 20h30, Ricardo
poseront un voyage culturel de la parole au chant. Cette animation,
organisée en collaboration avec La Médiathèque dans le cadre de Ville
lecture se déroulera sous le chapiteau installé sur le cours de la République. La musique populaire catalane et sarde prendra le relais sur la
scène à 18h avec le groupe Calic originaire de Sardaigne, venu présenter son répertoire de musiques et chants traditionnels et ses créations
contemporaines. Et pour avoir une vision globale de la culture italienne, une plasticienne, Marina Pescatori exposera des œuvres classiques
en bronze et en argile, sous le chapiteau.
C.N.
Fanfares et flamenco
Plus de 60 artisans seront de la fête
pour présenter leurs créations venues du monde entier.
Vendredi à 22h, c’est en fanfare culinaire des Balkans que les musiciens
de Taraf Goulamas déambuleront dans le centre-ville, accompagnés
de rhum, d’escargots à consommer sans modération, et de mélodies
tziganes. Le lendemain, dès 10h, le trio musical Bamboo Orchestra vous
fera découvrir toute une panoplie d’instruments en bambous et de sons
naturels ; juste avant leur prestation, les élèves de CM2 des écoles primaires Château-Pitty et Frédéric-Mistral présenteront le fruit de leur
travail avec ce groupe. A midi, le trio Palisandro offrira un moment
musical version Amérique Latine sur le podium installé à proximité de
l’espace restauration. La soirée de clôture d’Arts et festins du monde
sera riche et variée : à 20h, Pepe Linares, danseurs et musiciens monteront sur scène et ne nous cacheront rien de la culture flamenca, à 21h30
la section métiers de la mode du LEP de l’Étoile présentera un défilé de
costumes du monde, à 22h la fanfare endiablée des Saxidromus entraînera le public derrière elle sur des rythmes tropicaux, histoire de
terminer la soirée en beauté. Renseignements au 04 42 65 77 00.
13
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 14
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
14
pratique
petites annonces
état-civil
logement
Les petites annonces sont gratuites. Envoyez un texte court et précis, vingt mots maximum.
Il sera publié dans les 3 semaines suivantes. Indiquez vos nom et adresse. Seul le numéro de téléphone sera publié.
Service Communication - 273, avenue Léo-Lagrange - 13120 GARDANNE
DIVERS
➠ Vds lavabo cheverny
blanc 73X53 cm sur colonne
avec mélangeur 60 €
Tél. 04 42 58 13 78
➠ Vds cuisinière électrique
TBE servi 6 mois, 300 €
Tél. 06 89 86 35 25
➠ Vds table de salle à manger + 6 chaises TBE
Tél. 04 42 58 16 00
➠ Vds débroussailleuse
thermique Isedi avec accessoires lames/fils TBE 140 €
Tél. 06 71 46 19 49
➠ Vds vaisselier en pin
massif, 3 pts, 3 tiroirs, 3 pts
vitrées 228 €
Tél. 06 22 82 71 46
➠ Vds voiture élec. avec
chargeur, 2 places enfants 90
€ + maison enfant pour jardin
35 € Tél. 04 42 65 93 97
➠ Vds 2 motos + 1 mégane
cabr enfant 2/5 ans TBE 50 €
pièce + ordinateur VTECH 50 €
+ vélo 2/6 ans 60 € + divers
jouets + vêtements et chaussures Tél. 06 22 28 21 99
➠ Vds PC 40 Go + lecteur
disquette + lecteur CD ROM +
scanneur 600 €
Tél. 04 42 58 04 51
➠ Donne labrador sable,
âgé de 8 ans, cause déménagement, bonne santé, aimant
les enfants Tél. 04 42 58 01 81
ou 04 42 24 08 54
➠ Vds salon en cuir canapé
+ 2 fauteuils avec boiseries
vert foncé, état neuf 1000 €
Tél. 04 42 51 48 96
➠ Vds chaussures Timberland neuve style bateau,
pointure 41, valeur 115 € cédé
55 € Tél. 06 09 76 02 73
➠ Donne terre végétale sur
Gardanne Tél. 06 85 56 46 48
➠ Vds vêtements femme T
38/42 + chaussures p 40 + robe
de mariée 38/40 150 € + divers
objets Tél. 04 42 51 29 90
➠ Vds baignoire + lavabo
sur colonne + bidet avec robinetterie couleur bleu le tout
153 € Tél. 04 42 58 08 55
➠ Vds coffret tire-lait Avent
45 € + transat 43 € + chauffebb Téfal 21 € + habillage
pluies maxi cosi 10 € + prote
bb 34 € + divers
Tél. 04 42 65 81 26
➠ Vds lit pliant métallique 1
prs avec sommier très peu servi + boules de pétanque avec
sacoche + table ping-pong intérieure SVEN pliante sur roues
avec raquettes et balles TBE
Tél. 04 42 58 29 02
➠ Vds chambre louis XVI
provençale TBE en noyer avec
commode marbre rose et table
de nuit 1880 € + buffet chêne
dessus marbre noir avec 6
chaises assorties 915 € + 2 fauteuils bridge en chêne 100 €
Tél. 06 20 70 54 68
➠ Vds divers DVD neufs de
8 à 15 € Tél. 06 09 54 37 02
➠ Vds machine à coudre
singer industriel élec BE 1220 €
Tél. 04 42 51 24 57
➠ Vds lit 1 prs avec matelas
et sommier à lattes 60 € +
meuble cuisine 10 € + table
cuisine avec 2 rallonges 30 €
Tél. 06 14 60 53 55
➠ Vds auto radio Kenwood
KRC, 258 L (4X30w) avec chargeur CD KDC, C 660, an 2000,
120 € Tél. 06 63 97 55 12 (ap
19h)
➠ Vds bois pin et chêne en
1 mètre ou en 50 cm prix intéressant Tél. 06 17 86 75 20
➠ Vds vélo VTT 24 pouces,
pneus neufs, très bon état 60
€ + vélo de course excellent
état 75 € Tél. 06 23 34 03 49
➠ Vds cuve fuel en acier 550
L, 60 € + living meurisier
250€ + 4 convecteurs élec 50€
+ 5 volets en bois 390 €
Tél. 04 42 58 44 83
➠ Vds baignoire + lavabo
colonne + bidet avec robinetterie BE + donne carrelage
couleur brun le tout 1000 €
Tél. 04 42 58 08 55
➠ Vds S à manger style
basque noyer massif, 1 table, 6
chaises, 1 bar vitrine, 1 bahut
(2 éléments) 3815 €
Tél. 06 03 99 28 68
➠ Donne terre végétale sur
Gardanne quelques 10 m3
Tél. 06 09 61 62 98 ou
04 91 06 45 24
➠ Vds game boy color + 2
jeux 46 € + cartable chipie 8
€ + divers poly pocket + accessoires barbie prix à déb +
cherche vélo d’appartement
faire offre Tél. 06 99 35 37 99
(ap 19h)
➠ Vds barbecue convertible en fonte, tourne broche
avec moteur, plat neuf, jamais
servi 25 € Tél. 06 70 21 24 48
➠ Vds dalle pour tombe
longueur 1,50 m largeur 1 m
apaisseur 10 cm, 150 €
Tél. 04 42 51 11 09 (de 13h à 15h)
➠ Vds lit deux pers excellent état teinté chêne foncé,
tête et pied à balustres 90 €
Tél. 04 42 58 36 12
➠ Vds bureau double
d’écolier avec son banc fin
19ème, en chêne 400 € à déb
+ malle en osier style coloniale
avec fermeture et coins en laiton 25€ Tél. 04 42 51 31 08
➠ Vds cause déménagement
tondeuse autoportée type
“Ride-On” 6 cv, 3 vitesses, bac
170 l, état neuf 750 €
Tél. 06 75 97 28 83
LOGEMENT
➠ Particulier achète petits
appartements ou maisons de
village occupés ou non sur
Gardanne, étudie toutes propositions raisonnables
Tél. 06 73 98 54 17 ou 04 42 58
24 95 (le soir)
➠ Vds villa pp 90 m2/407
m2, 4 ch, cuis été, cuis équip,
séj 35 m2, 120 m2 terrasse, 2
gges libre nov 03, ag s’abs,
215000 € Tél. 06 85 56 46 48
➠ Loue garage au Gauguin
Tél. 04 42 58 24 47
➠ Vds appartement T4
R.d.C surélevé, cave, garage
et loggia TBE calme prox
centre et commerces 125000 €
agence s’abstenir Tél. 04 42 51
02 45 ou 06 18 65 19 92
➠ Loue appartement T3 au
bord de mer à sausset le pins
la quinzaine 686 €
Tél. 04 42 58 41 21
➠ Couple d’enseignants
cherche T3/4 dans le centre
ville de Gardanne avec terrasse plein sud et garage
Tél. 04 42 58 01 44
➠ Particulier achète parcelle
constructible 250 m2 maxi à
Gardanne Tél. 04 42 58 05 43
➠ Cherche à acheter parcelle constructible sur Gardanne
ou Biver de 500 à 1000 m2 prix
maxi 92000 €
Tél. 04 42 58 14 30 (le soir)
état-civil
NAISSANCES
BERREKAMA Sofyane, PRYSTAJ Céline, DJOUDA Djihène, THIERRY Clément, VOLPE
Jean-Baptiste, FERNANDEZ Antoine
NAISSANCES
BERRUEZO Sébastien/QUESQUE Sabrina, MOYA Patrice/AHON Danièle Marie, MINGAUD Jean-Michel/MELIS Giséle, REGUIAI Nabil/ZERGUINE Saïda, IGONET
Gaston/BONIN Marie-Hélène, MOCCO Bruno/BIRINIDELLI Mélanie
DÉCÈS
HOFFMANN Jean-yves, SMAGHUE Henri, COLOMB Izoline veuve DONATINI,
ROUILLON Robert, GERACI Angélo, CASTINEL Raymonde veuve THÉRIC
L’ASG EN DEUIL. Le trésorier général de l’AS Gardanne, Jeannot Gonzalvez, est
décédé à l’âge de 58 ans. Il avait été notamment dirigeant de l’équipe juniors de
1993. Avec lui, c’est une personnalité importante du club qui disparaît.
NOCES D’OR. M. et Mme Gross ont fêté le 30 avril dernier leurs cinquante ans
de mariage.
➠ Loue T2 à la Grande Motte, rez de jardin, 6 personnes,
piscine, parking privés,
proche des commerces, 400 m
de la plage Tél. 04 42 58 00 28
➠ Loue à Pra-loup studio 30
m sur pistes, tout équipé,
4 pers, 310 € la semaines hors
vacances ou 420 € Tél. 04 42
58 15 53 ou 06 88 94 26 04
➠ Loue garage à la résidence Ste Victoire 70 €
Tél. 04 42 58 10 32
➠ Loue studio à St Mandrier
(83), jardin, 5 couchages, TT
équipé, lave vaisselle, TV etc,
200 m de la mer et commerces, de mai à juillet
Tél. 06 21 21 48 22
VéHICULES
➠ Vds Mobil-home Roller
évasion an 99, tout équipé
prise lave linge + volets +
congélateur, four et frigo, 6
couchages, 22867 € à déb
Tél. 04 42 58 05 56 ou
06 75 29 39 56
➠ Vds 206 HDI, 2 l, an 03/01,
58000 km TBE 10500 € Tél. 04
42 58 34 97 ou 06 11 93 37 31
➠ Vds Ford fiesta 1,8 l, TD,
an 93 TBE Tél. 06 89 55 86 22
➠ Vds cyclo 105 sp, 2 pneus
neufs, peinture perso neuve,
carbu, moteur 2000 refait et
autres pièces neuves 400 € à
déb Tél. 06 23 34 03 49
➠ Vds bateau pêche promenade, mot HB 45 ch 4 tps, TBE
prix à déb Tél. 06 61 54 08 34
➠ Vds Renault 21 GTD, an
90, TBE 20000 km, ct ok,
2500 € Tél. 04 42 51 24 57
➠ Vds R5 Five an 87 essence, 4 cv, 2 pts, ct ok 500 €
Tél. 06 83 92 79 78
➠ Vds peugeot 306 XR, 1,6 l
essence, an 94, ct ok TBE
82000 km Tél. 06 82 40 53 41
➠ Vds Renault super 5 coup
de cœur an 90, 4 cv, 5 pts, ct
ok excellent état 1500 €
Tél. 04 2 51 45 81 (HR)
➠ Vds Roadster Honda 1000
CB Bigone, mod 98, 13000 km;
5500 € Tél. 06 11 77 32 13
➠ Vds Ford Escort GHIÉA, 1,8
D, an 92 bleu métal, jantes alu
becquet ar, auto radio, 138000
km, 1er main TBE 3812 €
Tél. 06 80 68 26 12
➠ Vds Seat Toledo II, TDI 110
sport, 6 cv, 09/00, gtie 09/03,
53400 km, gris métal, ve, abs,
tcs, vc, jantes alu, ordi clim,
14000 € Tél. 06 77 40 95 76 ou
04 42 85 76 36
➠ Vds caravane an 99, 5
places, 6 mètres, état neuf
avec auvent 6200 €
Tél. 06 19 12 47 06
➠ Vds attelage Renault
Scenic dans l’emballage 76 €
+ top case 26 l de contenance
28 € + saute vent pour phare
rond moto standard 20 €
Tél. 06 62 78 96 83
➠ Vds Renault clio chipie,
1,2 l, an 94, ct ok, 119100 km,
2300 € Tél. 04 42 58 05 92
➠ Vds 2 barres de toit Fiat,
Palio week-end
Tél. 04 42 51 51 67
➠ Vds moto Suzuki Marander 125 TBE 12677 km, 2000 €
Tél. 06 63 82 46 59
➠ Vds Fiat panda 4 cv, ct ok
750 € Tél. 04 42 58 19 20
➠ Vds Espace Renault utilitaire, 2,2 L essence, BE 3800 €
Tél. 06 86 48 52 64
➠ Vds Laguna II, 1,9 DCI, an
05/2001, 35000 km, expression
gris, TBE prix sous argus
14500€ Tél. 04 42 65 98 26 ou
04 42 58 43 87
➠ Vds attelage de ZX break
60 € + 2 jantes 20 €
Tél. 04 42 58 19 91
➠ Vds cyclo 105 sp, nombreuses pièces neuves 400 € +
volant ps 1 et 2 neuf 13 € + baladeur k7 sony 10 €
Tél. 06 18 44 27 36
OFFRES
DE SERVICE
➠ Récupère vêtements,
jouets et biberons pour orphelinat au Burkina Fasso
Tél. 04 42 51 33 50 ou
06 86 43 44
➠ Vide cave et grenier
Tél. 04 42 51 27 46
➠ Retraitée cherche personnes pour jouer au pingpong et aux échecs
Tél. 04 42 58 10 32
➠ Urgent association bénévole ANIM’USIC cherche 1 batteur et 1 accordéoniste
Tél. 04 42 51 37 67 ou
04 42 51 29 05
Les élus de la droite unie
Brigitte de Feligonde et Luc Poussel reçoivent sur
rendez-vous au Cabinet parlementaire de Richard
Mallié, 20 avenue Jules-Ferry 13120 Gardanne.
Tél. 04 42 65 44 44 Fax. 04 42 65 44 48
énergies n°196
● Directrice de publication : Claude DURAND ● Rédacteur en chef : Marc NOTARGIACOMO
● Rédaction : Bruno COLOMBARI, Carole NÉRINI ● Secrétariat : Evelyne SERANO
● conception/réalisation PAO : Hervé POYEN ● Responsable de fabrication: Roger POLETTI
● Crédit Photos : J-C. TROJIANI et T. Rostang ● Flashage : SEILPCA
● Impression : CCI ● Abonnement : 3 € ● ISSN 1247-9233
● Service Municipal de Communication 273, Avenue Léo-Lagrange
13120 Gardanne Tél. 04 42 65 79 00 - Fax : 04 42 65 79 01
site : www.ville-gardanne.fr ● mel : info@ville-gardanne.fr
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 15
énergies n0196 - du 19 mai au 5 juin 2003
3 ème âge
élus
Permanences diverses
Maison du Droit
Rue Mistral - Tél. 04 42 12 67 15 sur RdV
ouvert le lundi de 14h à 17h30, du mardi au vendredi de 9h à
12h et de 14h à 17h30, le 4e samedi du mois de 9h à 12h.
● JURIDIQUE
■ Un avocat tient une permanence juridique le deuxième et
quatrième mercredi de chaque mois de 9h à 12h.
■ Conciliateur : mardi sur RdV de 9h à 12h
et le jeudi de 14h à 18h.
■ Un notaire : troisième mercredi du mois de 14h à 16h30,
sur RdV.
● ÉCRIVAIN PUBLIC
■ Pour vous conseiller dans vos formalités administratives
un écrivain public est à votre disposition le mardi de 14h à 17h.
● AIDE AUX FAMILLES
■ Association famille en crise Les 2e et 4e jeudis du mois de 9h
à 12h et les 1er et 3e vendredis du mois de 14h à 17h.
■ L’APERS (aide aux victimes) Le 3e jeudi du mois de 14h à 18h
et le 4e samedi de 9h à 12h.
● JURIDIQUES (UFF)
■ L’Union des Femmes Françaises tient une permanence juridique ouverte à tout public, tous les derniers vendredis de
chaque mois et sur RdV. Rens. Maison de la Femme,
452 avenue Léo-Lagrange. Tél. 04 42 51 42 14.
● RETRAITE
■ La CRAM du Sud-Est tient une permanence d’information
pour les retraités et futurs retraités les mercredis et 2e et 4e
vendredis du mois (8h-12h, après-midi sur RdV) à la Maison
du Peuple.
■ La CICAS (retraites complémentaires) tient une permanence
d’information tous les mercredis (9h-12h, après-midi sur RdV)
à la Maison du Peuple.
● CAF
Résidence St-Roch, Avenue de Nice
■ Administratives : lundi, mardi, jeudi et vendredi
de 9h à 11h30 et 13h à 16h
■ Sociales : mardi 9h à 11h30 (permanence accueil, info),
mardi de 13h à 16h et jeudi de 9h à 11h30 (permanence
Habitat), jeudi de 13h à 16h (permanence enfance)
● CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE
Permanences Square Deleuil - CCAS - Tél. 04 42 65 79 10
■ Josiane Roche :: mardi et jeudi matin sur RdV, de 9h à 12h30.
■ Josiane Guieu : lundi et vendredi matin sur RdV,
de 9h à 12h30.
■ Anna Cremonesi : mercredi après-midi sur rendez-vous
■ Edwige Ginoux : le service d’aide légale est ouvert au
public le jeudi de 13h30 à 16h30.
● LOGEMENT
■ Laure Grison et Cathy Giorgi : lundi et vendredi après-midi
au service Habitat (22 rue Jules-Ferry) sur RdV, de 14h à 17h.
Tél. 04 42 51 56 87
● CNL
Permanences Service habitat, 22 Jules-Ferry - Tél. 04 42 51 56 87
Les 1er et 3e mercredis du mois de 9h à 12h.
Permanences Les logis Notre-Dame, 2 rue du Vieux-pont
Tél. 04 42 58 27 20
Les 2e, 4e mercredis de 9h à 12h et vendredi de 9h à 12h.
● AIDE SECTEUR ASSOCIATIF
Fonction ressources du pays Minier
Tél. 04 42 51 52 99
Étincelle 2000, du lundi au vendredi,
Av. Décoppet Tél. 04 42 58 26 88.
● ENVIRONNEMENT
Ramassage de branches, feuilles, tonte : 04 42 51 79 67
Ramassage des encombrants
(gros électroménager, matelas, meubles ...) : 0800 420 420
Déchetterie Malespine : 04 42 58 45 79
Info tri sélectif déchets : 04 42 51 79 67
Info charte environnement : 04 42 51 79 50
permanences
pratique
15
Vos élus vous reçoivent
RdV au 04 42 51 79 15 (Mairie)
■ Yveline Primo, 1ère adjointe,
déléguée au personnel et à la
sécurité sur RdV en mairie, le
jeudi matin de 9h à 10h30 à la
mairie annexe de Biver
délégué à l’urbanisme et aux
transports, le vendredi sur RdV
aux services techniques
■ Michelle Aznif, adjointe,
déléguée aux finances et à la
santé sur RdV en mairie
■ Patricia Marcolini, adjointe, déléguée à la vie associative/animation, les mardis,
jeudis et vedredis après-midi
sur RdV en mairie
■ Bernard Bastide, adjoint,
délégué à l’environnement
le mercredi après-midi sur RdV
en mairie
Pour un rendez-vous
avec un conseiller
municipal, téléphonez
au 04 42 51 79 15.
Max Pierazzi : Régie de l’eau
Maryse Blangero : Insertion
des handicapés, perm. le vendredi de 10h à 11h en mairie
Gilbert Payan : Jeunesse
Jeanine Privat : jeunesse,
animations de quartier
Rémy Carrodano : Dév. des
zones industrielles
Marie-José Galle :
Petite enfance
■ Mustapha El Miri, adjoint, Eve Cloué : Cinéma
délégué à la culture sur RdV en Noelle Bourrelly : Dév. économairie
mique et agriculture, perm. le
mardi après 17h30 aux services
■ Georges Pazzaglini, adjoint, délégué au social samedi techniques sur RdV
Guy Pinet : Dév. sports loisirs
matin sur RdV en mairie
Sylvie Batin : Équipements
■ Grégory Calemme, adjoint, d’éducation artistique
délégué au scolaire sur RdV en Nathalie Nerini : Mission locale, formation
mairie
Nora Belkheir : liaison inter■ Lucien Moraldo, adjoint,
génération, 3e âge
délégué aux sports
Philippe Pintore : Risques
lundi matin de 9h30 à 11h30 au
majeurs
service des sports - bât bonClara Gilloux : Lecture
temps
publique
■ Jean-Paul Peltier, adjoint, Mireille Portail
■ Jeannot Menfi, adjoint,
délégué aux travaux, logement, cimetière,vieille-ville.
Travaux et vieille-ville : jeudi
de 11h à 12h en mairie sur RdV.
Logement : un mercredi sur
deux sur RdV en mairie.
Cimetière : lundi de 9h à 10h,
jeudi de 14h à 15h
Vous trouverez ci-dessous les activipermanentes des trois structures
Activités retraités tés
qui accueillent les retraités.
Restaurant Nostre Oustau
Le lundi : cinéma,
le mardi : ateliers divers,
le jeudi : temps forts (sorties,
repas spéciaux, fêtes),
le vendredi : atelier Regain
Chaque jour au choix : jeux de
société, cinéma...
Renseignements MarieGermaine Amelsi ou Samia au
04 42 58 01 03 de 9h30 à 17h.
Association Aide et
Loisirs 3ème âge
Sortie mensuelle
Permanences à Gardanne au
local de Gardanne vélo, av
Léo-Lagrange, chaque mercredi et vendredi de 10h à
11h30 et à la mairie annexe de
Biver tous les jeudis de 10h à
11h30. Tél. 04 42 58 02 68
Entraide Solidarité 13
Section Gardanne
Une permanence est tenue
tous les mardis de 9h à 11h
dans le local qui se trouve
face à la Maison du Peuple,
av. Léo-Lagrange.
Tous les mercredis et vendredis après-midi, jeux,
rencontres(...) au local.
Une sortie à la journée est
organisée chaque mois.
Tél. 04 42 58 37 81
Section Biver
Place de l’église à Biver, tous
les mardis et jeudis aprèsmidi, jeux, sorties...
Tél. 04 42 58 42 36
NRJ n°196
8/07/05
9:49
Page 16
JEAN-MARC GINER,44 ANS.En place depuis deux ans
seulement au poste de proviseur du
Lycée professionnel de l’Étoile,JeanMarc Giner marque la ville et l’établissement par sa présence. C’est
avec une grande détermination,
des idées et de nombreux projets d’ouverture du lycée sur
l’extérieur qu’il mène sa barque,
et cela fonctionne plutôt pas
mal.
« Après des études techniques
en région parisienne, on m’a
proposé d’être maître auxiliaire dans un
lycée professionnel. J’avais
alors 19 ans,j’enseignais à des
élèves de 17 ou
18 ans,dans des
établissements
particulièrement
difficiles où la
violence était
omniprésente.
Il faut être jeune pour faire ça,
je ne sais pas si
j’en serais capable aujourd’hui. » Après
cette expérience, Jean-Marc entre à l’École normale nationale d’apprentissage à Nantes et décroche son diplôme
d’enseignant technique spécialisé dans
la soudure et les structures métalliques.
Après quelques années passées au lycée professionnel de Miramas, il pense à sa reconversion dans une tout autre
matière.« A 30 ans,j’ai repris les études
pour enseigner l’espagnol. Deux ans
plus tard, j’ai eu l’opportunité d’occuper un poste de proviseur adjoint dans
un lycée. J’ai passé le concours, j’ai eu
une mutation à La Viste à Marseille,puis
à Port-de-Bouc avant de prendre la direction du LEP de l’Étoile en 2001.» JeanMarc Giner est dans l’enseignement
professionnel depuis vingt-cinq ans et
il y est très attaché.Il espère rester encore quelques années à Gardanne.« Je
suis très attaché à ce milieu. C’est un
lieu qui a besoin d’être valorisé, c’est
un établissement où les élèves ont besoin de se sentir entourés, souvent on
accueille des élèves démotivés par les
études,et chaque cas est intéressant.Nous
œuvrons au quotidien pour leur redonner
le goût aux études et on s’aperçoit que ça
fonctionne pour la grande majorité de nos
élèves.Si on me demandait de qualifier cet
établissement,je dirais qu’il est un havre de
paix. » Bien entendu, en fonction des établissements et des équipes pédagogiques,
les résultats varient. A l’Étoile, tout est mis en place
pour valoriser les jeunes, les ouvrir sur le monde
extérieur, la culture. Ici, on monte projet sur
projet, on accueille des expositions, on participe activement à la vie de la
commune, on s’inscrit dans des
projets nationaux et internationaux,on développe des échanges
avec l’Espagne et l’Égypte,on édite des nouvelles,en ne perdant jamais de vue la réussite
sociale et professionnelle
de chacun.«L’ouverture culturelle est au cœur de nos
préoccupations. Il y a tellement de choses à découvrir
par l’intermédiaire de l’art. En même temps,
c’est un moyen pour les élèves de s’exprimer,
d’apprendre différemment, de s’ouvrir sur le
monde. Les lycées d’enseignement professionnel n’ont pas toujours une bonne image.
Je me battrai tant que je peux pour faire changer les regards et évoluer les mentalités. »
Professionnel,sportif,bricoleur,passionné
par l’art, la photographie et les voyages,
notre proviseur est un homme ouvert qui
œuvre pour que le travail réalisé dans
l’établissement qu’il dirige soit reconnu
à sa juste valeur.
Monsieur
le Proviseur
Carole Nerini
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising