Télécharger (5.6 Mo)

Télécharger (5.6 Mo)
exe 166
6/07/11
17:13
Page 2
Aménagement
urbain
> Marinadour,
une entrée
de ville moderne
p6
Ticket
découverte
> Des activités
pour tous
les jeunes !
p26
Fêtes de Bayonne
> Le verre qui va
changer les Fêtes
p13
MAGAZINE
Tout
sur l’été
bayonnais
n°166 > Juillet - Août 2011
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
exe 166
6/07/11
17:15
Page 3
LE MAGAZINE DE LA VILLE > n°166
sommaire
Juillet - Août 2011
Action publique
4
4
- ÉDITORIAL
6
- AMÉNAGEMENT URBAIN > Marinadour, une entrée de ville moderne
8
- AGENDA 21
10 - ENVIRONNEMENT
> Pour que les Fêtes soient plus propres et durables
> Vers une ville durable !
> Canopia, passage en mode opérationnel
13 - CULTURE ET ANIMATION > Le verre qui va changer les Fêtes
Dossier > Tout sur l’été bayonnais
17
18 - MUSIQUE, LE NERF DE LA FÊTE
20 - LA MAGIE DES ARÈNES MARCEL DANGOU
22 - DES SPECTACLES DANS TOUTE LA VILLE
Vie de la cité
25
26 - TICKET DECOUVERTE > Des activités gratuites pour tous les jeunes !
29 - PORTRAIT
> Perle Bouge porte bien son nom
Bayonne scope > Bloc-notes >
Actualités associatives > Carnet
30
Expression des groupes politiques
37
Directeur de la publication
> Jean Grenet
Rédaction
> Valérie Auberty
> Karine Danjoux
> Laurie Dumora
> Camille Wagner
Secrétaire de rédaction
> Stéphane Daguin
Photos
> Romain Laffue,
Christian Laroche,
Cédric Pasquini,
Ludovic Zeller
Mise en page
> Nerea
Photogravure
> Profilkolor
Impression
> Fabrègue Imprimeur
Régie publicitaire
> Supports Promotion
Traductions
> Philippe JauréguiberryRospide (basque) et
l’Institut Occitan (gascon)
exe 166
6/07/11
4
17:16
Page 4
Editorial
Pour que les Fêtes
soient plus propres et durables
> Jean GRENET, Maire de Bayonne, Président de l’Agglomération Côte Basque - Adour, Député des Pyrénées-Atlantiques
toujours une priorité. Elle sera amplifiée cette
année dans les espaces repos.
Rendre cet événement plus respectueux de la
ville et de ses habitants est devenu une autre
grande priorité. Cette année, une nouvelle
étape est franchie avec la généralisation de
l’usage des verres réutilisables, une “première”
à cette échelle ! L’objectif est de faire de ce
rendez-vous mythique et attendu un événement plus éco-citoyen. Ce système va améliorer
la propreté en supprimant les gobelets jetables
en plastique dans les rues, faciliter ainsi le
nettoyage de la ville, et bien entendu éviter de
stocker et de traiter ensuite ces tonnes de
déchets.
Nous avons besoin de l’engagement de tous
pour que ce moment de joie et de convivialité
devienne plus durable. Je remercie les cafetiers,
les restaurateurs, les associations et les peñas
qui s’investissent avec responsabilité dans
l’organisation d’une fête plus respectueuse.
J’invite les festayres à adopter ce verre réutilisable “sans modération” et à contribuer ainsi à
rendre notre belle cité plus durable.
L
a mobilisation est forte dans tous les services
de la Ville, pour que notre cité soit festive,
accueillante et agréable tout au long de l’été.
Pas un jour, pas un soir sans une invitation à
se distraire, découvrir, s'évader… Avec les
nombreux concerts et spectacles présentés aux
arènes, les meilleurs toreros du monde à
l’affiche de la saison taurine, les multiples
animations organisées par les associations, les
projections de cinéma gratuites dans tous les
quartiers, les expositions exceptionnelles dans
nos musées et nos lieux patrimoniaux, les
dizaines d’activités culturelles et sportives
gratuites proposées aux enfants et aux jeunes…
Bayonne offre à tous un éventail de rendezvous estivaux de grande qualité !
Notre détermination à continuer de faire
évoluer les Fêtes est également forte. Les dispositifs mis en place ces dernières années afin de
mieux encadrer les festayres ont porté leurs
fruits. Ils contribuent aujourd’hui à assurer un
meilleur accueil et à garantir plus de sécurité.
La commission extra-municipale des Fêtes
poursuit sa réflexion. La prévention reste
...... faire de ce rendez-vous
mythique et attendu
un événement
plus éco-citoyen...
C’est à nous tous de transmettre aux générations à venir notre conception d’une belle fête,
de perpétuer auprès de nos enfants ses règles
et ses traditions, celles d’une réussite culturelle,
festive et amicale, dans le respect mutuel ■
Bon été bayonnais
et bonnes Fêtes
à toutes et à tous !
exe 166
6/07/11
17:17
Page 5
Editorial
5
Bestak garbiagoak
eta jasangarriagoak
izan daitezen
> Jean GRENET, Côte Basque - Adour Hiri Elkargoburua,
Pirinio Atlantikoko Deputatua
M
obilizazio azkarra dago Herriko zerbitzu guzietan uda
guzian zehar gure herria atsegina eta abegitsua izan
dadin. Ez da egun bat ez eta gau bat ere gertatzen libertitzeko,
ezagutzeko, amets egiteko gomitarik ukan gabe…. Zezen
plazan ikusgarri eta kontzertuekin, zezen sasoineko munduko
toreatzaile hoberenekin, elkarteek muntatu era ainitzeko
animazioekin, auzotegi guzietan dohainikako zine emanaldiekin, gure museoetan eta ondare-guneetan aparteko erakusketekin, haurrei eta gazteei hamarnaka eskainitako kultur eta
kirol aktibitateekin … Denei kalitate handiko udako hitzordusorta eskaintzen die Baionak !
Bestak hobetzen jarraikitzeko xedea azkarra dugu ere. Azken
urte horietan bestalierren kudeatzeko sortu ditugun tresnek
emaitzak ekarri dituzte. Harrera hobea eta segurtasun gehiago
bermatzen laguntzen dute egun. Bestetako kontseilu kanpoko
batzordeak hausnarketan segitzen du. Prebentzioa lehentasunetan dirau beti. Pausa guneetan azkartuko dugu aurten.
Herria eta bere biztanleenganako errespetu handiagoa ukan
dezan ekitaldi honek gure lehentasuna bilakatu da ere. Aurten
urrats berri bat eginen dugu baso berria herri guzian erabil
dadin bultzatuz, mail honetan lehenbiziko aldiko! Ekitaldi honen
bidez jendeak ekologiaren gaia ardura gehiagorekin hartzea
gure helburua da. Sistema honekin garbitasuna hobetuko da
erabili bezain fite aurdikitzen diren plastikozko basoak bertan
behera utziz, bide beretik herriaren garbiketa erraztuko eta
ondotik hondakinak tonaka biltzea, metatzea eta kudeatzea
saihestuko da bixtan dena.
Denen engaiamenduaren beharra dugu bozkario eta
adiskidantza memento hura iraunkorragoa izan dadin. Besta
adeitsuago baten antolaketan ardurarekin parte hartzen duten
ostalerrak eta peñak eskertzen ditut. Baso berrerabilgarri honen
« neurrigabeki » baliatzeko eta holaxe gure hiria iraunkorragoa
bilakatzea laguntzeko gomita luzatzen diet bestazaleei.
Guri dagokigu belaunaldi gazteei gure besta eder baten
ikusmoldea iraganaraztea, bere arauak eta bere ohidurak
iraunaraztea, besta arrakastatsu batenak preseski, elkarrenganako errespetuan ■
Uda on Baionan eta Besta on guziei !
Entà que las Hèstas
siin mei netas e duraderas
> Joan GRENET, Maire de Baiona, President de l’Aglomeracion
Còsta Basca - Ador, Deputat deus Pirenèus Atlantics
L
a mobilizacion qu’es hòrta dens tots los servicis de la Vila,
entà que la nòsta ciutat sii hestiva, arcuelhenta e agradiva tot
deu long de l’estiu. Pas un jorn, pas iva serada shens un convit
a divertí’s, descobrir, escapà’s… Dab los concèrts e espectacles
numerós presentats a las arenas, los mei bons toreros deu mond
a l’aficha de la sason taurina, las mantuas animacions organi
zadas per las associacions, las projeccions de cinèma a gratis per
tots los barris, las mustras excepcionaus dens los nòstes musèus
e los nòstes lòcs patrimoniaus, los detzenats d’activitats
culturaus e esportivas a gratis proposadas aus còishos e aus
joens… Baiona qu’auhereish a tots un sarròt de rendetz-vos
estivencs de bèra qualitat !
La nòsta determinacion tà contunhar de har evoluar las Hèstas
qu’es tanbei hòrta. Los dispositius metuts en plaça aqueras
annadas passadas entà miélher gavidar los hestaires qu’a portat
fruta. Que participan uei lo jorn a assegurar un mei bon arcuelh
e a guarantir mei de seguretat. La comission extra-municipau de
las Hèstas que persegueish las soas perpensadas. La prevencion
que damòra totjorn iva prioritat. Que serà amplificada augan
preus airaus de repaus.
Har vàder aqueth eveniment mei arrespectuós de la vila e deus
sons poblants qu’es vadut iva auta grana prioritat. Augan, iva
estapa navèra qu’es passada dab la generalizacion de l’usatge
deus veires tornaders, iva "purmèra" ad aquera pagèra ! La tòca
qu’es de har d’aqueth rendetz-vos mitic e esperat un eveniment
mei ecociutadan. Aqueth sistèma que va melhorar la netetat en
tot suprimir los gobelets getaders de plastic per las carrèras,
facilitar atau lo netejatge de la vila, e plan solide estauviar d’estocar e de tractar aqueras tonassas de dèishas.
Qu’am besonh de l’engatjament de tots entà qu’aqueth
moment de gaujosèr e de convivialitat e vàdia mei durader.
Qu’arremercii los cafetèrs, los restaurators, las associacions e las
peñas qui s’investeishen dab responsabilitat tà organizar iva
hèsta mei respectuosa. Que convidi los hestaires a adoptar
aqueste veire tornader “shens nada moderacion” e a har vàder
atau la nòsta bròja ciutat mei duradera.
Qu’es a nosautes de transméter a las generacions a víner la
nòsta concepcion d’iva bròja hèsta, de perpetuar de cap aus
nòstes còishos las soas règlas e las soas tradicions, las d’iva
escaduda culturau, hestiva e amistosa, en lo respècte mutuau ■
Bon estiu baionés e bonas Hèstas
a totas e a tots !
exe 166
6/07/11
6
17:18
Page 6
Aménagement urbain
PROJET COMMUNAUTAIRE
Marinadour,
une entrée de ville moderne
Le projet d’aménagement de la zone située en tête du pont Henri-Grenet,
sur la rive gauche de l’Adour, entre en phase opérationnelle. Logements,
commerces, bureaux, hôtel, parkings... c’est tout un quartier qui sortira de terre
à Bayonne en 2014 avec l’opération Marinadour.
L’opération
Marinadour
Architecte :
Mateo Arquitectura
■ Promoteur :
Kaufman & Broad
■ Surface totale :
39 000 m2
■ Commerces :
près de 6 000 m2,
dont une surface
alimentaire de 2 500 m2
et une douzaine
de boutiques.
■ Habitat :
Environ 316 logements,
dont plus de 30%
de logements sociaux.
■ Un hôtel 4 étoiles
de 95 chambres
■ Une résidence
de services dédiée
aux seniors
(59 logements)
■ Des bureaux
■ Un parking souterrain
d’environ 300 places
■
L
’aménagement urbain de la zone située en
tête du pont Henri-Grenet, côté rive gauche
de l’Adour, est un projet d’envergure porté par
l’Agglomération. Baptisé Marinadour, il entre
aujourd’hui en phase opérationnelle, après six
ans de maturation. En 2006, au terme d’un
concours de promoteurs concepteurs réunissant les plus grands noms de l’architecture
européenne, c’est l’équipe du célèbre architecte barcelonais Josep Lluis Mateo, associée
au paysagiste Michel Desvignes, qui a été
retenue. Le promoteur sélectionné est le
groupe Kaufman & Broad.
Une entrée de ville verte
et modernisée
Le projet, complexe et ambitieux, repose sur
l’aménagement d’un programme mixte
réparti sur 39 000 m2 de terrain, situés entre
le boulevard du BAB et les Allées-Marines.
Le défi consistait à concevoir sur cet espace la
construction de logements, commerces,
bureaux, parkings et d’un hôtel. Il a été relevé
par l’architecte catalan Josep Lluis Mateo :
“Il s’agit de moderniser cette entrée de la
ville, d’en faire un lieu majeur donnant accès
à une ville bien réelle. Nous avons choisi de
préserver la prédominance de la nature et de
l’ouverture vers le fleuve, de réorganiser le
trafic afin de mieux pacifier l'espace, de
requalifier les berges de l’Adour avec notamment un lieu supplémentaire de promenade.
Aération, transparence et végétalisation sont
au cœur de la conception.”.
Des bâtiments à hauteur limitée
Le permis de construire du premier îlot est en
cours d’instruction. Le futur bâtiment adopte
une forme urbaine composée d'un jardin intérieur, de grandes ouvertures vers l'extérieur
offrant ainsi une vue sur le fleuve, mais aussi
vers la montagne. L’architecte a choisi de
“limiter l’impact de la volumétrie sur la ville”
en conférant aux édifices de cet îlot une
hauteur maximale de cinq étages. Cette règle
prévaut pour l’ensemble du projet, à l’exception d’une tour de 30 mètres qui abritera le
futur hôtel 4 étoiles.
exe 166
6/07/11
17:19
Page 7
Aménagement urbain
7
Le point de vue de Jean Grenet
Maire de Bayonne, Président de l’Agglomération Côte Basque - Adour
C’est une opération d’aménagement urbain d’envergure pour
l’Agglomération et la Ville de Bayonne. Sa maturation a été
longue, nécessaire et très bénéfique. Elle nous a permis de mieux
définir les enjeux de ce projet ambitieux, d’intérêt communautaire.
Car il tient compte au final des priorités de l’agglomération en
termes d’accès au logement, de mobilité durable et de développement économique. Marinadour marque une nouvelle entrée de ville
pour Bayonne, en créant un nouveau quartier à deux pas du centreville ancien. Si notre cité est fière de son passé… elle est aussi toute entière
tournée vers le futur. Et ce projet incarne une vision positive de la modernité.
Avec plus de 30% de logements sociaux, il répond également aux attentes en la
matière. Rappelons que Bayonne est la ville qui concentrera le plus de réalisations
sociales dans le cadre du Plan local de l’habitat 2010-2015.
L’architecte a choisi de préserver
la prédominance de la nature et
de l’ouverture vers l’Adour.
Des logements de qualité
pour tous
Ce premier îlot comprendra 237 logements,
dont 95 logements sociaux réalisés par la
société Domofrance (78 appartements voués
à la location et 17 à la vente). Les 142 autres
logements seront ouverts à l'accession libre.
Les travaux devraient démarrer en janvier
2012, pour une livraison de cette première
tranche au 1er semestre 2014 ■
POUR EN SAVOIR PLUS > agglocotebasque.fr
Concertation
pour les espaces publics
La conception des espaces autour de
ce projet fait l’objet d’une démarche
de participation citoyenne. Les habitants sont invités à donner leur avis
et à exprimer leurs besoins auprès de
la délégation citoyenne de Bayonne.
POUR EN SAVOIR PLUS > 05 59 70 12 91
et delegation.citoyenne.bayonne@gmail.com
ILOT 1
ILOT 2
exe 166
6/07/11
8
17:22
Page 8
Développement durable
AGENDA 21
Vers une ville durable !
Après presque deux ans d’élaboration par les Bayonnais,
l’Agenda 21 a été adopté par le conseil municipal du 26 mai 2011.
Le point sur la stratégie de l’Agenda 21 bayonnais.
C
56
c’est le nombre d’actions
concrètes mises en œuvre
par la Ville dans le cadre
de l’Agenda 21
hangement climatique, diminution des
ressources naturelles, pollutions de toutes
origines… Nous avons conscience que nos
modes de vie ne sont pas sans conséquence
pour la planète et que nous sommes confrontés
à des défis majeurs. Cette crise écologique se
conjugue avec une crise économique qui remet
en cause le fond même de notre modèle social.
Dès 1992, au Sommet de la terre à Rio, la nécessité de conclure un nouveau pacte de développement est devenue évidente. Un développement plus soutenable, plus maîtrisé, qui remet
l’Humain au centre des politiques publiques tout
en prenant en compte le nécessaire équilibre
environnemental.
Une méthodologie est née : l’Agenda 21,
véritable plan d’actions qui permet à une collectivité de s’interroger sur la réalité économique,
sociale, écologique de son territoire et de mettre
en œuvre une politique adaptée. L’originalité de
cette démarche est d’associer de façon très étroite
les services de la Ville, les partenaires économiques, associatifs, et les habitants qui le souhaitent.
Avec l’adoption de l’Agenda 21 bayonnais par le
Conseil municipal le 26 mai dernier, nous venons
donc de franchir une étape déterminante.
Une stratégie pour trois ans
Décliné en 7 axes et 56 actions, ce plan
d’actions constitue une feuille de route dans
tous les domaines d’intervention de la Ville.
On retrouve donc au fil de ce dossier des engagements concernant les milieux naturels sensibles, le développement d’un tourisme durable,
les actions éducatives, la valorisation de la
culture locale, ou encore la santé au travail.
La Ville anime le territoire
Il appartient aussi à la collectivité de mettre en
place et d’animer des réseaux afin d’entraîner
des modifications de pratiques chez tous les
acteurs du territoire. C’est l’objectif du Club
des Partenaires où se retrouvent entreprises,
Favoriser la réappropriation
des berges de l’Adour et de
la Nive, c’est l’une des actions
concrètes de l’Agenda 21.
Aturriko eta Errobiko bazterren
berreskuratzea lagundu, Agenda
21en egintza zehatzenetariko
bat da.
associatifs, clubs sportifs, armée de terre, office
de commerce… pour débattre de la mobilité
de leurs salariés ou de leurs adhérents, du tri
des déchets dans leur caserne, ou encore de la
gestion des livraisons en centre-ville !
Les pratiques plus durables sont ainsi multipliées.
Elles donnent corps à la volonté politique
de la Ville de réussir la transition vers de
nouvelles manières d’habiter, de se déplacer,
de consommer certes plus écologiques, mais
surtout plus humaines ■
POUR EN SAVOIR PLUS > agenda21.bayonne.fr
et lors du prochain Forum 21 en novembre 2011
exe 166
6/07/11
17:22
Page 9
Développement durable
9
GARAPEN JASANGARRIA
Garapen jasangarria integratzen
duen hiri bati buruz !
Baionesek eraman bi urteko lanaren ondotik, 2011ko maiatzaren 26ko herriko
kontseiluak Agenda 21 onetsi du. Baionako Agenda 21en estrategiari buruz pundu bat.
Izapide honen orijinaltasuna herriko zerbitzuak,
partaide ekonomikoak, elkarteak eta nahi
duten bizizaleen arteko elkarlanean datza.
Iragan maiatzaren 26ko herriko kontseiluan
gertatu Agenda 21en onarpenarekin urrats
erabakigarria egin dugu.
Hiru urteko estrategia
7 ardatz eta 56 egintzetan landua, herriko
eskuduntza-alor guzietako bide-orria osatzen
du egintza plana horrek. Txosten honen
zehar kausituko ditugu natur gune minberatsuei, turismo jasangarriaren garapenari,
hezkuntza egintzei, tokiko kulturaren balioztapenari edo lan osagarriari doazkien engaimenduak.
Herriak lurraldea sustatzen
K
lima aldaketa, natur baliabideen murrizketa,
etorki guzietako kutsadurak…Lurrak gure
bizi-moduek sorturikako ondorioak jasanen
dituela eta lehia nagusi zonbaten aitzinean
gaudela ere oharturik gira. Gure gizarte ereduaren funtsa gainazpikatzen duen krisi ekologi
horrekin batean krisis ekonomikoa dago.
1992tik, Rioko Lurraren Goi bileran agerikoa
bilakatu zen garapen itun berri baten lortzeko
premia. Garapen jasangarriagoa, landuagoa,
Gizakia politika publikoen erdian jartzen duena
ingurumenaren ezinbesteko oreka konduan hartuz.
Metodologia sortu da: elkargo batek bere lurraldeko ekonomia ekologia edo gizarte errealitateari buruzko hausnarketaren eramatea eta
politika egokituaren obratzea baimentzen
dituen egiazko egintza plana da Agenda 21.
Elkargoari doakio ere lurraldeko eragile
guzien baitan eginmolde aldaketak pizteko
gisan sareak sortzea eta sustatzea. Enpresak,
elkarteak, kirol batasunak, lehorarmada,
merkataritza bulegoa bere baitan biltzen
dituen Partaideen Klubaren helburua da…
bere langileen edo beren bazkideen
higikortasunaz elestatzeko, bere kasernetan
hondakinen bereizteari buruz aritzeko edo
hiri barneko banaketen kudeaketaz !
Praktika jasangarriagoak biderkatuak dira
hola eta Herriaren borontate politikoa
gauzatzen dute : bizitzeko, mugitzeko eta
kontsumitzeko molde berriei buruzko transizioa lortzearena preseski, ekologiarekin
zerikusi handiagoak dituztenak bai eiki,
bainan oroz gainetik gizakiarekin ■
GEHIAGO JAKITEKO > agenda21.bayonne.fr eta
heldu den 2011ko azaroko Forum 21kari.
56
Agenda 21 kari Herriak
obratu duen ekintza
kopurua
exe 166
6/07/11
17:24
Page 10
10 Environnement
DÉCHETS MÉNAGERS
Canopia,passage
en mode opérationnel
Canopia, futur pôle de valorisation des déchets ménagers de l’agglomération
bayonnaise, entre en mode opérationnel. Le point avec Sébastien Cueillens,
directeur du projet Canopia chez Urbaser Environnement.
4
1a
1c
1b
3
2
1d
Bayonne Magazine : comment allez-vous
piloter le projet Canopia ?
Sébastien
Cueillens
Sébastien Cueillens : nous avons souhaité
être au plus près du maître d'ouvrage, le
Syndicat Bil Ta Garbi, afin d’optimiser les
échanges et d’assurer la coordination des
différentes entreprises locales qui prendront
part à la construction du site. Notre direction
a nommé pour cela une équipe projet qui
vient de s’installer à Bayonne. Elle est composée d’ingénieurs en génie civil, procédés et
coordination de projets techniques.
B.M. : en quoi Canopia est-il un équipement du XXIe siècle ?
S.C. : en rationnalisant le tri des emballages
ménagers et en transformant nos déchets en
compost et en énergie, cet équipement offre
une réponse concrète aux engagements des
Grenelles 1 et 2. Canopia sera, en 2013,
la douzième unité de méthanisation opérationnelle sur le territoire français, preuve du
développement de cette filière dans notre
pays.
B.M. : avez-vous déjà construit ce type
d’usine en zones urbanisées ?
S.C. : oui, nous étions même précurseurs en
la matière avec la construction, dès 1999, de
celle de Freiburg en Allemagne. Le fast-food
implanté au pied de l’usine témoigne de la
capacité à faire cohabiter ce type d’équipement avec une zone urbaine dense. Nos
références de Tilburg, Varennes Jarcy,
exe 166
6/07/11
17:25
Page 11
Environnement
Barcelone et Hanovre confirment la capacité
du groupe Urbaser à construire et à exploiter
des usines de méthanisation respectueuses de
l’environnement et du cadre de vie des
riverains. Le Grenelle de l’Environnement
préconise l’installation d’unités de traitement
au plus près des bassins de production de
déchets. C’est pourquoi de plus en plus de
collectivités sont amenées à construire des
pôles en zone urbanisée, à l’image du projet
de Romainville porté par le Syctom de
l’Agglomération Parisienne ■
Comprendre la méthanisation
11
La future unité
de tri/méthanisation/
compostage. Ici le bâtiment
de réception des déchets
(1a sur le plan)
POUR EN SAVOIR PLUS > www.canopia.info
La méthanisation est un processus naturel et biologique observé
dans les marais et reproductible industriellement. Placés dans des
digesteurs hermétiques, les déchets fermentescibles sont dégradés par
des bactéries, un phénomène rendu possible par l’absence d’oxygène.
Il aboutit à la production de biogaz valorisable en énergie et d’un
digestat qui sera déshydraté puis transformé en compost. Canopia
utilisera pour cela le procédé de méthanisation Valorga, une
technologie éprouvée depuis plus de 20 ans.
3
1 Unité de tri/méthanisation/compostage :
1a : Réception des déchets
1b : Tri mécanique
1c : Méthanisation
1d : Compostage.
2 Centre de tri des emballages recyclables,
journaux et magazines.
3 Espace de regroupement et de transfert
des encombrants.
4 Espace pédagogique.
Le groupe Urbaser
■
N°1 mondial dans l’exploitation
d’installations de méthanisation
■
Constructeur des 2/3 des usines
de méthanisation sur déchets
bruts à travers le monde
■
En Europe, 13 pôles de
méthanisation en exploitation
■
32 500 employés dans 19 pays
Canopia le calendrier
En 2011
■ Juillet : installation d’Urbaser
et de son équipe-projet à Bayonne.
■
Septembre : début des opérations
de défrichement (suivant décision
préfectorale).
■
Octobre : lancement des travaux.
En 2013
Mise en fonctionnement de l’usine.
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
exe 166
6/07/11
17:26
Page 13
Culture et animation
13
FÊTES DE BAYONNE
Le verre qui va changer les Fêtes
La Ville de Bayonne inaugure cette année pour les Fêtes un système qui a déjà fait
ses preuves dans de nombreuses autres manifestations festives : le verre réutilisable.
Pour des fêtes plus pérennes, plus belles et plus propres.
Martine Bisauta et Thomas
Jaussaud, adjoints au maire,
ont porté le projet
C
’est aujourd’hui le plus grand
rassemblement festif de France ! Parce
qu’elles se déroulent dans un cadre urbain doté
d’un centre ancien, les Fêtes de Bayonne nécessitent une organisation particulière et complexe. Au fil du temps, la Ville a développé un
savoir-faire en la matière qui représente un vrai
tour de force par la variété de son champ
d’actions : animations, sécurité, secours,
prévention,... Cette année, les services municipaux tendent une nouvelle corde à leur arc avec
la mise en service généralisée du verre réutilisable, qui demande à son tour une logistique
particulière. “Festivals, événements sportifs et
festifs,... ce concept fonctionne partout où il est
mis en place, rappelle Thomas Jaussaud, adjoint
au maire et vice-président de la commission
extra-municipale des Fêtes. La mécanique est
rodée, tant au niveau du prestataire désigné,
Ecocup, référence en Europe, qu’auprès des
consommateurs qui connaissent déjà bien le
système. Ceux qui le découvrent y adhèrent
sans problème.”
Un enjeu environnemental capital
“L’objectif est multiple, explique Martine
Bisauta, adjointe au maire déléguée au
développement durable et à la participation
citoyenne. Le gobelet jetable représente des
tonnes de déchets non recyclables ramassés
quotidiennement dans les rues. Sans parler
des milliers d’entre eux qui polluent nos
fleuves, puis nos océans. Nos Fêtes contribuent, au fil des ans, à une véritable catastrophe écologique. C’est inadmissible ! Ne plus
voir ces milliers de gobelets joncher les rues de
la ville, faire la fête sans piétiner ces détritus...
cela promet un grand moment qui va surprendre tout le monde ! Nous allons aimer ça !”
Un verre propre
à chaque consommation
Il s’agit bien d’un éco-verre qui est mis en
service pendant les Fêtes. Il peut être lavé et
réutilisé plus de 150 fois ! Soucieuse d’une
hygiène irréprochable dans la mise en service
de ce système, la Ville a veillé à ce qu’il
remplisse toutes les normes sanitaires, que ce
soit dans sa composition, comme dans le
Suite en page suivante
Les chiffres
choc !
- 1,5 million
de verres
distribués.
- 3 laveuses d’une
capacité de 12 000
verres/heure.
- 70 personnes
employées au lavage.
- 150 lavages possibles
pour un verre réutilisable.
- 6 millions de verres
jetables économisés.
exe 166
6/07/11
17:27
Page 14
14 Culture et animation
procédé de lavage qui garantit un verre
propre à chaque consommation. “La Ville ne
gagne pas d’argent avec ce concept, rappelle
Martine Bisauta. Un surcoût, occasionné par
la logistique nécessaire telle que l’installation
des laveuses et des branchements, est à
prévoir. Mais face à l’enjeu environnemental,
la Ville a fait le choix de lancer enfin, à son
tour, l’utilisation du verre réutilisable.” ■
POUR EN SAVOIR PLUS > fetes.bayonne.fr
Le service de la logistique
C’est l’un des services de la Ville de Bayonne qui compte le plus de
corps de métiers : électriciens, menuisiers, plombiers, peintres,
soudeurs, monteurs de structures temporaires,... Composé de 16
personnes, il assure la logistique de toutes les manifestations
événementielles organisées par la Ville : concerts, animations festives et musicales, fêtes des écoles,... Concrètement, cela implique le
transport, le montage et le démontage d’une foule de matériels tels
que scènes, tables, chaises, barrières, etc. Ce service fabrique et
répare également toute sorte d’accessoires pour ces événements.
exe 166
6/07/11
17:27
Page 15
Culture et animation 15
Les coulisses
des Fêtes
■ ANIMATION
- Plus de 90 groupes
musicaux.
- 70 personnes mobilisées
pour chaque course
de vaches, 80 pour
chaque sortie du corso.
- Plus de 1 500 piqueniques fournis pour la
journée des enfants,
5 000 enfants présents
sur le site, 120 bénévoles.
- L’Office de tourisme
accueille juste avant
les fêtes plus de 3 500
personnes par jour.
- Le Point Info Fêtes
a enregistré 7 370
visiteurs en 2010.
■ LOGISTIQUE
- Plus de 5 000 barrières
(soit plus de 15km).
- 180 agents des services
techniques mobilisés
sur les cinq jours.
- 200 sanitaires.
- La Ville collecte 120
tonnes de déchets
par jour.
■ TRANSPORT
- Plus de 200 000 personnes
prennent les bus mis
en place.
■ SECURITE
- Un important dispositif
de sécurité associe
les services de l'Etat
à la Police municipale
et à la société de
sécurité à laquelle
la Ville fait appel,
mobilisant ainsi de
nombreux personnels.
■ SECURITE
- Le dispositif est à la
hauteur des Fêtes de
Bayonne et mobilise
les services du Centre
Hospitalier de Bayonne
avec le Samu, le Sdis,
l'Association Départementale de la Protection
Civile et la Croix Rouge,
qui se répartissent
sur trois centres
médicaux.
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
exe 166
6/07/11
17:28
Page 17
dossier
POUR EN SAVOIR PLUS > www.bayonne.fr
Tout sur
l’été bayonnais !
De belles Fêtes dans le respect de la tradition,
des arènes combles où se succéderont corridas
de prestige et spectacles inédits, des séances
de cinéma en plein air dans les quartiers,...
Pas un jour, pas un soir cet été sans une invitation
à se distraire, à découvrir, à s’évader !
18 - Musique, le nerf de la fête
20 - La magie des arènes Marcel Dangou
22 - Des spectacles dans toute la ville
exe 166
6/07/11
17:30
Page 18
18 L’été bayonnais
Traditionnelle, classique, branchée, dansante et pétillante, locale ou exotique,
la musique rythme jour et nuit la vie des Fêtes de Bayonne et leur confère
une tonalité unique. Près de mille musiciens animent les cinq jours de fêtes.
A chaque lieu et chaque heure, son identité musicale...
Musique, le n
Au sortir d’une rue, au débouché d’une
place, la musique pétillante des bandas,
fanfares, gaiteros et txistularis donne partout
le ton de la fête. A ces joyeuses rencontres
viennent s’ajouter les nombreux rendez-vous
musicaux qui, selon les lieux et les horaires,
offrent au public une ambiance complètement différente. Les rendez-vous intemporels
tels que les bals publics aux Halles et sur la
place de la Liberté se sont enrichis ces dernières
années de nouveautés comme le Karrikadi et
le Dantzazpi, qui font danser et chanter des
milliers de festayres au son de la tradition, les
chants intimistes des Polyphonies Basques sur
la place Bernard-de-Lacarre, le confidentiel
Musikaldia au musée Basque, les Bals du Sud
aux irrésistibles airs latinos ou encore le Jazz
Spirit sur le chemin du swing...
Presque une semaine
d’animations
“L’élan insufflé sur la rive droite est une réussite, constate Henri Lauqué, président de la
Commission des Fêtes. La place de la
République bénéficie désormais d’une vraie
identité festive. Jazz, salsa, concerts basques
et occitans s’y succèdent avec bonheur. Elle
offre une grande variété de styles musicaux
selon les jours et les heures”. Le Gazteszena
sur le mail Chaho-Pelletier a trouvé lui aussi
son public avec de la musique résolument
jeune et actuelle à partir de minuit. “Afin
d’occuper joyeusement le terrain en début de
soirée, explique Henri Lauqué, nous programmons désormais sur le mail des bandas à
partir de 20h pour un apéro concert, suivi à
22h30 d’un concert festif de musiques à
influences espagnoles.” Musicalement, le
prélude aux Fêtes est également de plus en
plus costaud, souligne le président de la commission. “Dès le samedi, la cathédrale
accueille le concert "Orgues et Gaitas” et
l’Orchestre traditionnel de Saint-Pétersbourg.
Lundi et mardi... un petit tour à la braderie.
Puis, direction les arènes le mardi soir pour le
concert de Jamiroquai... et l’on enchaîne avec
les Fêtes ! On est pratiquement sur une
semaine d’animations !” ■
exe 166
6/07/11
17:32
Page 19
L’été bayonnais 19
Les incontournables des fêtes !
Blanc, rouge… et badge !
Le badge "Pour que la fête soit plus belle" :
acheter ce badge 1€, et le porter, c’est
contribuer à ce que la fête se déroule
dans les meilleures conditions.
Disponible : Point Info Fêtes, l’Office
de tourisme et boutiques des Fêtes.
A se procurer impérativement
L’Indispensable des Fêtes à glisser dans la
poche.Il indique tous les lieux importants :
postes de secours, Point Info Fêtes, toilettes publiques, les infos et conseils pour
bien faire la fête. Le programme officiel
regroupe, lui, tous les temps forts des
Fêtes. Disponibles : offices de tourisme,
campings, gares et Point Info Fêtes.
A écouter
France Bleu Pays Basque, la radio
des Fêtes avec les temps forts en direct,
les journaux quotidiens spécial Fêtes
(101,3 FM).
e nerf de la fête !
Les nouveautés
Verre réutilisable,
mode d’emploi
Lors de la commande de votre boisson, un verre réutilisable vous est
donné contre une consigne de 1€.
Vous pouvez récupérer cette
consigne lorsque vous
rendez le verre auprès de
n’importe quel débit de boissons. A chaque nouvelle
consommation, votre verre
pourra être remplacé par un
verre propre si vous le
désirez. Enfin, vous pouvez
choisir de conserver le verre
réutilisable pour votre usage
personnel ou pour votre
collection…
télécharger jusqu’à
la webcam des
fêtes “en live”, en
passant par toutes les informations pratiques,
les reportages
vidéos, les liens
vers tous les sites utiles,
sans oublier le forum pour
dialoguer et laisser ses impressions.
Autre nouveauté, le site est désormais proposé en version mobile :
informations pratiques, webcams,
program-me,... directement sur son
téléphone mobile ! Les Fêtes de
Bayonne sont aussi à vivre et à partager sur les réseaux sociaux !
De la prévention
dans les espaces repos
Deux écrans géants
pour les Fêtes
L’un est fixe, sur le carreau des Halles.
L’autre, principalement basé sur la place
de la République, est mobile vers différents lieux de la ville selon les événements. Les festayres y suivront en direct
les temps forts tels que les cérémonies
d’ouverture et de clôture, le réveil du
Roi Léon le jeudi, le corso ou la messe
des bandas le dimanche... On y trouvera
également le programme de la journée,
des conseils pour que la fête soit plus
belle, les rediffusions des meilleurs
moments des jours précédents et des
reportages photos et vidéo. Cette nouveauté est financée par la diffusion des
messages publicitaires des partenaires.
Le site des Fêtes
en version mobile !
Le site officiel des Fêtes, fetes.
bayonne.fr, a été graphiquement
remanié pour être plus fonctionnel.
On y trouve toujours… TOUT ! Depuis
le programme complet et les plans à
avant le défilé... dans le calme et la
tranquillité, dans la lumière du jour, sans
les “effets” nocturnes qui peuvent
parasiter le jugement !
La Journée des enfants
La journée des enfants prend au fil du
temps une ampleur inédite : toujours
plus d’associations mobilisées, d’animations, de stands, de pique-niques
bio,... La Ville accroît en conséquence
l’encadrement et la capacité d’accueil
des jeunes festayres. L’eau est à
l’honneur cette année avec l’installation
à la Poterne de fontaines publiques
conçues pour l’occasion par les agents
de la Régie des eaux. Des animations sur
la préservation de l’environnement
sont au programme.
Cette année, des professionnels de la
prévention sont présents à l’espace
repos de la Poudrière de 17h à 19h, les
jeudi, vendredi et samedi des Fêtes,
pour délivrer leurs messages sur les
comportements à risque :alcool,drogue,
relations sexuelles non protégées
(distribution de préservatifs),... Cette
formule devrait être étendue l’an
prochain aux autres espaces repos.
Le corso, jugé à la lumière
du jour !
Moment symbolique des Fêtes, le corso
et ses chars féeriques défilent en 2011
sur le thème des “Pays du monde”.
Les associations sont au nombre de dix,
avec la participation cette année d’une
association de parents d’enfants handicapés. Rappelons que tous sont
amateurs et donnent beaucoup de leur
temps pour réaliser ces merveilles
éphémères. Le jury se déplace cette
année dans l’entrepôt où sont fabriqués
les chars afin de juger de leur qualité
POUR EN SAVOIR PLUS > fetes.bayonne.fr
exe 166
6/07/11
17:33
Page 20
20 L’été bayonnais
Juan Bautista
La magie des arènes Mar ce
C’est l'un des hauts
lieux de la tauromachie
en France.La plaza
de toros de Bayonne
possède sa propre
personnalité,
un véritable cachet
et une âme qui
n’appartiennent
qu’à elle.Tour de piste
avec ceux qui en
parlent le mieux,
les toreros et les
ganaderos.
L
es arènes Marcel Dangou accueillent chaque
année les meilleurs élevages et les plus
grands matadors à l’occasion de la saison
taurine. Vivre l'instant, se sentir à son aise,
ressentir l'âme des lieux... chaque torero capte
des vibrations différentes selon les arènes où il
se produit. Le sable des arènes de Bayonne en
inspire plus d’un ! Nous avons demandé à quelques maestros présents cet été pourquoi ils
apprécient ce lieu et quel est le meilleur souvenir qu’ils en gardent.
“C'est la ville dans laquelle j'ai choisi de vivre,
explique le Bayonnais d’adoption Julien
Lescarret. On s'y sent bien. Les relations avec
tous les aficionados y sont très chaleureuses.
La plaza de toros est comme ma résidence
secondaire puisque je m'y entraîne tous les
jours. J'aime beaucoup sa couleur et ses tons,
sa belle empreinte visuelle. Mon triomphe de
l'an passé devant les Fuente Ymbro... c’est mon
meilleur souvenir à Bayonne, bien sûr !”.
Pour l’Arlésien Juan Bautista, “c'est l’une des
plus importantes arènes de France. Bayonne a
aussi une très grande répercussion en Espagne.
J'adore toréer ici, j'y ai pris beaucoup de plaisir
lors de mes dernières prestations... J’ai toujours
en mémoire la journée de septembre dernier :
je reçois le prix de triomphateur de la San Isidro
à midi des mains du maire... et je coupe deux
oreilles à des toros de Santa Coloma l'après
midi ! C'est un honneur et un plaisir de
partager l'affiche avec José Tomas pour l'une de
ses rares corridas en 2011.”
El Juli
Le maestro de la corrida à cheval, Andy
Cartagena pense, lui, que “tous les toreros
aiment venir à Bayonne et même le souhaitent
fortement, puisque c'est une arène de première
catégorie.” Son meilleur souvenir ? “Le bonheur et l'honneur d'être au paseo en 2009,
après des années sans pouvoir toréer dans cette
arène,... et en sortir avec un grand triomphe et
un "rabo (1)" à la clé !”
Julian Lopez “El Juli” confirme : “Je viens à
Bayonne tous les ans depuis mon époque de
novillero, je n'ai jamais manqué ! C'est avant
tout une arène sérieuse et très importante.
Mon solo devant six toros d'encaste (2) différents, dont des Santa Coloma, reste une
journée inoubliable !” Thomas Dufau rappelle
pour sa part : “Je suis venu en sans picadors, en
novillada piquée et cette année sera ici ma
première sortie de Matador de Toros, après
l'alternative. Je garde en mémoire le mano a
mano avec Mathieu Guillon, lors de la finale des
sans picadors il y a deux ans. Génial !”
Les éleveurs de toros ont aussi des liens forts
avec la plaza de toros... Philippe Bats,
ganadero de Alma Serena (triomphateur des
sans picadors en 2010) explique : “Bayonne est
la première grande plaza à nous avoir fait
confiance. Il faudra confirmer cette année, c'est
une grande piste. Pour nous, ganaderos du
Sud-Ouest, Bayonne... c'est la Mecque !”
Carlos Aragon Cancela, éleveur de Flor de
Jara, fera combattre le 6 août prochain la
première corrida de son histoire à Bayonne :
“C'est capital pour moi, Bayonne est une arène
très importante, reconnue dans toute la planète
taurine. Et puis, j'adore l'aficíon française, la
seule à défendre l'encaste Santa Coloma qui
me passionne.” ■
(1) rabo : queue - (2) encaste : lignée de sang
exe 166
6/07/11
17:34
Page 21
Andy Cartagena
Julien Lescarret sur les épaules de Felipe Martins
ar cel Dangou
Art & toros
Hommage à la tauromachie cet été avec deux expositions pendant la temporada ! Avec les Lambeauxgraphies, Michel Dieuzaide,
photographe passionné par l’Espagne, invente, en déchirant ses clichés puis en recollant les bandes mélangées, une image qui ne doit
plus rien ou presque à ce qui fut extrait du réel. Roger de Montebello a, pour sa part, développé dans sa peinture, une nouvelle vision
d’aborder la tauromachie, Mégachromia. Il associe peinture et photographie, en inversant leur rapport traditionnel. Avec Toro, le
photographe Philippe Salvat propose un voyage extraordinaire à la découverte des corrales, ces antichambres de la lumière des
arènes. Un itinéraire fantastique qui magnifie l’animal. Des expositions de peintres et de sculpteurs accompagnent les ferias tous les
jours dans les coursives des arènes.
> Lambeauxgraphies et Mégachromia au Carré du 4 août au 18 septembre - Toro aux arènes du 10 août au 1er septembre
Arènes en scènes
Jay Kay
La saison des Arènes en scènes accueille encore une fois une programmation de
qualité et pour tout public avec Jay Kay, chanteur du groupe britannique Jamiroquai,
pour un concert explosif le mardi, veille des Fêtes. Il laissera la place le lendemain
à Yannick Noah qui les ouvrira en rythme et en beauté ! La Tournée des années
90 Génération Dance Machine promet une soirée ultra-festive le 10 août...
pour se déhancher par exemple au son de la Macarena !
> Monumental Verdi “Le Requiem” > 22 juillet à 21h30 ■ Jamiroquai > 26 juillet à 21h15 ■
Yannick Noah > 27 juillet à 21h30 ■ La Tournée des années 90 "Génération Dance Machine" >
10 août à 21h ■ Nicolas Canteloup - nouveau spectacle > 11 août à 21h.
Rens. et réservations > Office de tourisme et points de vente habituels
Une romeria au cœur de la féria
La Romeria Sol y Fiesta s’installe à nouveau début août dans le parc de la Poterne. Beaucoup d’animations pour tous autour des
casetas. Au programme tous les jours : spectacle équestre de 16h à 17h, encierro et initiation à la tauromachie pour les enfants
à 13h, sorteo à 13h30 et tertulia à 21h30 diffusés sur écran géant, animations avec des groupes espagnols débordant aussi dans
le centre-ville et initiations gratuites à la danse sévillane et au flamenco. A ne pas manquer : les concerts du groupe de rumba
catalane La Troba Kung Fu vendredi soir, et celui de Niña de Fuego samedi soir et dimanche midi.
> Romeria Sol y fiesta, 4 au 7 août, parc de la Poterne, de 12h à 2h du matin. Entrée libre.
exe 166
6/07/11
17:36
Page 22
22 L’été bayonnais
Les rendez-vous estivaux
investissent la ville.
Au programme, une plongée
au cœur de la culture gasconne,
un voyage dans le Moyen âge,
de l’art dans les rues…
et du cinéma sous les étoiles !
Des spectacles dans toute la
Les Jeudis Ciné
C’est désormais une tradition, une série
de rendez-vous qui rassemble les adeptes
des projections cinématographiques en
plein air. L’ambiance est conviviale, le
ressenti bien loin de celui des salles obscures
! Sept films sont projetés gratuitement cet
été dans divers lieux et quartiers de la cité
dans le but de faciliter l'accès pour tous au
Septième Art, dans des emplacements
aussi culturels que populaires, du cloître
de la cathédrale au terrain de foot de
Balichon. La programmation s’adresse à
différents goûts et générations. Elle met
en valeur les films pour enfants (Dragons,
Shrek 4, Persepolis, Loup), les comédies
(L'italien, Soyez sympa,rembobinez !) ainsi
qu'un drame (In the Mood for Love). Les
Jeudis Ciné sont pour la plupart accompagnées d'autres animations (concerts,
spectacles...) et de consommations sur
place pour combler l'attente de la tombée
de la nuit, et des ventres vides !
> DU 7 JUILLET AU 25 AOÛT - GRATUIT
POUR EN SAVOIR PLUS > bayonne.fr
Erro Bat accueille
une troupe américaine
Le Festival Gascon
Après le groupe de funk-blues-rock
No Azar en première partie, la troupe
de danse Clog America, tout droit venue
de Salt Lake City (Utah), se produira aux
arènes dans le cadre d'un échange
culturel avec l'association Erro Bat. Les
deux troupes se sont rencontrées il y a
20 ans à l'occasion du Festival
International du Pays Basque et militent
pour la préservation de leur culture
respective à travers la danse. Clog
America met en scène un panorama de
toutes les danses qui ont marqué les EtatsUnis, des claquettes du temps des
pionniers aux années rock'n'roll. Erro Bat
se produira cet été aux Etats-Unis pour
exalter les danses basques. En seconde
partie de soirée, le film Persepolis sera
projeté dans le cadre des Jeudis Ciné.
La seconde édition du Festival Gascon va
faire renaître un flot de traditions dans la
cité les 8 et 9 juillet prochains. Cette manifestation initiera les plus curieux à une
“passejada” (promenade) dans les rues
gasconnes de la ville, accompagnée d'un
commentaire bilingue et d'une animation
musicale. La première soirée célébrera
ensuite la culture gasconne en proposant
un spectacle de contes, chants et
musiques de la région puis un bal gascon
sur la place Bernard-de-Lacarre. La
seconde journée de réjouissances propose
une “passacarriera” (défilé) autour des
Halles avec la banda d'Ondres Los
Chaucha Padèra, et une “passejada” au
sein du quartier de Saint-Esprit. Une soirée
occitane clôturera le festival au Théâtre
Municipal avec le poète Didier Tousis et le
groupe de Reggae et Hip-Hop occitan de
Montpellier Mauresca Fracas Dub.
> JEUDI 13 JUILLET - ARÈNES
ENTRÉE LIBRE
NO AZAR > 20H - CLOG AMERICA > 21H15
PERSEPOLIS > 22H30
> LES 8 ET 9 JUILLET
POUR EN SAVOIR PLUS > Programme
et réservations sur acigasconha.asso.fr
exe 166
6/07/11
17:40
Page 23
Fêtes
L’étédebayonnais
Bayonne 23
Espèces en voie d’apparition
Limaces, coléoptères, papillons,...l’artiste plasticien François Riou présente
une collection d’insectes d’un genre nouveau à la Maison des Barthes de la
plaine d’Ansot. A partir d’objets de récupération, ses créations enrichissent une
biodiversité… visuelle et intellectuelle !
> JUSQU’AU 28 AOÛT
e la ville
Le Marché Médiéval
La place aux peintres
Le Cloître 2011
Il suffit de se promener aux alentours de la
place Montaut en juillet pour retrouver le
Bayonne du Moyen Age. Etrange impression que de croiser bouffons, chevaliers
en armes et autres artisans de la fin du
XIV e siècle déambulant dans les rues du
centre-ville ! La reconstitution d'un
marché d’époque promet la découverte
de métiers d’antan et la pratique d’activités bien rares aujourd’hui, telles que la
calligraphie, l’enluminure ou la reliure.
Un campement médiéval met en scène un
tableau de la vie quotidienne d’alors,
scènes de combat à l’appui. Parmi les
nouveautés : un espace entièrement dédié
aux enfants, avec un atelier de maquillage
et des activités encadrées par l’école de
cirque Oreka. Sans oublier les balades en
calèches !
L'artistique place Pasteur s’ouvre à
nouveau cet été aux peintres, sculpteurs
et autres graphistes. Ceux-ci présenteront
leurs toiles, céramiques ou aquarelles tout
en réalisant des œuvres en public, suscitant
un art vivant permettant ainsi aux passants de dialoguer plus aisément avec les
peintres. C’est l’association “la place aux
peintres”, créée pour l’occasion, qui
fédère les exposants.
Le Cloître de la cathédrale accueille la
traditionnelle exposition d’artisans et
de métiers d’art... pour la 31e année
consé-cutive ! Organisée par le GAAPA
(Groupement des Artisans d’Art des
Pyrénées-Atlantiques) pour la promotion
des métiers d’art, la manifestation présente
les œuvres de créateurs sculpteurs, une
exposition de photos, une projection du
film In the Mood for Love dans le cadre
des Jeudis Ciné et un concert du
Alexander Big Band.
> LES 12, 13 ET 14 JUILLET
PLACE MONTAUT
OUVERTURE DES ÉCHOPPES : DE 10H À 19H
> PLACE PASTEUR
JUIN ET SEPTEMBRE : TOUS LES SAMEDIS
JUILLET ET AOÛT : TOUS LES JOURS
POUR EN SAVOIR PLUS > sylforestier-art.com
Concert à la cathédrale
A ne pas manquer, le concert du samedi
23 juillet à la cathédrale à 19h30. En
première partie, Orgues et gaitas avec
Jesus Martin Moro suivis de l’Orchestre
traditionnel de Saint-Pétersbourg.
> RÉSERVATIONS : POINTS DE VENTE
HABITELS
> DU 6 AU 15 AOÛT - TOUS LES JOURS
DE 10H À 19H - ENTRÉE LIBRE
14 juillet !
Pour célébrer la fête nationale, des
concerts sont organisés sur la place de la
Liberté et la place de la République.
De 22h à 2h du matin, les groupes
Aistrika et Xitoak enflammeront les espadrilles après un feu d'artifice époustouflant tiré de la place du Réduit à 22h30.
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
exe 166
6/07/11
17:40
Page 25
vie de la cité
POUR EN SAVOIR PLUS > www.bayonne.fr
26 - Ticket découverte
Des activités gratuites
pour tous les jeunes
26 - Les sportifs bayonnais au top !
27 - Rugby
Actualités de l’Aviron Bayonnais
28 - Portrait
Perle Bouge porte bien son nom
exe 166
6/07/11
17:41
Page 26
26 Vie de la cité
TICKET DECOUVERTE
Des activités gratuites
pour tous les jeunes
Près de soixante activités culturelles et sportives entièrement gratuites !
C’est ce que propose la Ville de Bayonne aux jeunes de 7 à 18 ans avec l’opération
Ticket découverte. Ils sont presque six cents à en profiter chaque été !
L
ancée il y a une dizaine d’années, l’opération Ticket découverte permet aux jeunes
de 7 à 18 ans de découvrir ou de perfectionner
une soixantaine d’activités sportives et culturelles, gratuitement. Un jeune peut en pratiquer
jusqu’à trois par semaine. Si les grands “classiques”
parmi lesquels la moto, le surf, la voile, l’équitation, le rafting, la natation (au centre aquati-
que cette année !) ou encore le cirque
affichent toujours complet, le programme
s’enrichit de nouveautés chaque été.
Une initiation au Pencat Silat (prononcer
Penchate silate) en fait partie ! Cet art martial,
d'origine indonésienne, est enseigné par
Gorka Echarry* qui le pratique depuis douze
ans. Basé en partie sur les attitudes des
Les sportifs bayonnais au top !
■ HAND-BALL > Trois ans après avoir été
sacrée Championne de France, l’équipe
féminine -18 ans de l’Aviron Bayonnais a
réitéré une nouvelle fois son exploit fin
mai, en décrochant à Plabennec en
De g. à dr. : AB Handball - Rachel Jung - Ophélie Aspord
Bretagne le titre de Champion de France
Elite. Au terme d’une rencontre digne de l’événement (32 à 29 après prolongations), les filles, entraînées par Mickaël
Moreno et Mapi Bergeret, ont soulevé le trophée qui met fin à une saison exemplaire ■ NATATION > Comme l'an dernier,
la nageuse de l’Aviron Bayonnais Ophélie Aspord a marqué un grand coup en remportant à Pierrelatte le 10 juin trois titres
de championne de France de natation en eau libre… sur 10 km, 5 km et 5 km contre la montre ! Un exploit qui la qualifie
pour les Championnats du Monde à Shanghai cet été ■ RAME > ça cartonne à la Société Nautique : William Cazalé est
sacré champion de France bateau court. Il rejoint l’équipe de France et participera au championnat du monde en août à
Eton en Grande-Bretagne ; Rachel Jung s’envole également au championnat du monde moins de 23 ans à Amsterdam
en août : sur le même bateau que l’an dernier, elle peut prétendre à la victoire ; Bravo également à Fabien Thiébaut,
Gillen Luro, Ombeline Etienne et Loréa Duhaut, sélectionnés en équipe de France et qui disputeront les championnats
d’Europe en Autriche ■
6/07/11
17:43
Page 27
Vie de la cité 27
TICKET DECOUVERTE
animaux, il est réputé pour être très créatif et
faire appel à une grande fluidité de tout le
corps. Cette pratique se situe en dehors de
toute compétition et privilégie la self-defense
dans son expression la plus libre et artistique.
A découvrir absolument !
Parmi les autres nouvelles activités estivales,
citons la gymnastique rythmique, un rallye
photo à la plaine d’Ansot, des ateliers de
mosaïque et de modelage à l’argile, une
balade orientée vers la biodiversité aux Barthes
de Seignanx, des initiations à l’astronomie
ou au full contact, des cours de fitness...
L’éventail est large ! Autant de chances de
tester de nouvelles disciplines, de découvrir de
nouveaux centres d’intérêt qui se prolongeront
toute l’année... et peut-être bien au-delà ! ■
Du 4 juillet au 19 août.
Inscriptions > Palais des sports de Lauga,
25 avenue Paul-Pras, du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h et de 14h à 17h.
POUR EN SAVOIR PLUS > bayonne.fr >
Vie citoyenne > Bayonne pratique et 05 59 31 91 01
*Pencat Silat : cimandefrance.com
Les nouvelles recrues
de l’Aviron Bayonnais
En remplacement des joueurs
qui sont partis, l’Aviron
Bayonnais Rugby Pro a recruté
ces dernières semaines six
joueurs de premier plan...
et pas des moindres ! Avec
l’arrivée de Joe Rokocoko
(ailier), Sione Lauaki (3e ligne),
Cédric Heymans (arrière),
Neemia Tialata (pilier), Mark
Chisholm (2e ligne) et Mike
Phillips (demi de mêlée)... le
club forme aujourd’hui une
équipe plus restreinte mais
Avec 54 sélections en équipe de France,
l’ancien trois-quarts aile du Stade Toulousain,
plus homogène, un avantage
Cédric Heymans, va désormais mettre son
dans un contexte de compéexpérience au service de l’Aviron Bayonnais.
tition exigeante et qui
comprend beaucoup de matches. Il faudra attendre la fin de l’année 2011
pour voir à l’œuvre ces joueurs de très haut niveau. En effet, leur intégration
à l’Aviron Bayonnais sera progressive, en fonction de leurs contraintes
internationales, notamment en raison de la Coupe du monde qui aura lieu
en Nouvelle-Zélande du 9 septembre au 23 octobre.
Baionan Rugby Tour
Deux rendez-vous à ne pas manquer au stage Jean-Dauger ! Le 10 août
à 19h30, la rencontre Aviron Bayonnais/Ulster promet des étincelles... En effet,
la province nord-irlandaise de l’Ulster, habituée aux matches de haut niveau,
est réputée pour la qualité de son jeu d’avants et le fort esprit de combativité
de ses joueurs. Le jeudi 18 août à 20h, à dix jours de la reprise du Top 14,
la meilleure équipe italienne sera à Bayonne. Les Italiens de Trévise ont signé
un parcours plus qu’honorable la saison dernière avec neuf succès, terminant
la compétition devant des équipes réputées telles que Glasgow. Une
opposition relevée qui ne manquera pas de caractère !
Réservations > à partir du 18 juillet sur ABrugby.fr, du 1er août dans les boutiques
officielles et sur place le soir-même. Entrée à partir de 5€.
©Cyril Bijasson
exe 166
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
exe 166
6/07/11
17:43
Page 29
Vie de la cité 29
PORTRAIT
©ffsa-Christian Brico
Perle Bouge
porte bien son nom
Perle Bouge en préparation
avant les championnats du monde, été 2010.
Championne de France en skiff, médaillée d’argent en Coupe du monde, la rameuse
de l’Aviron Bayonnais est une perle rare, pleine de sagesse et d’humanité. Dans sa
dynamique de vie, elle a su dépasser un handicap, pour révéler un énorme potentiel.
E
n un an seulement, cette jeune femme de
33 ans a gravi les échelons des divers
championnats à la rame pour finir deuxième en
Coupe du monde. C’était en mai dernier,
à Munich, avec son équipier Stéphane Tardieu,
où elle finit à seulement à quarante centièmes de
seconde des vainqueurs… Une ascension fulgurante ! La prochaine étape est fixée en août 2011,
pour les Championnats du monde, qualificatifs des
Paralympiques de 2012. Car Perle fonctionne
objectif par objectif, et elle se donne à fond pour
les réaliser. Son handicap, survenu après un
accident, a fonctionné comme un puissant moteur
pour relever les défis qui se présentaient à elle.
Plus encore, pour relever les défis qu’elle se fixait
librement. “Finalement, l’accident m’a renforcée.
Je me suis ouverte aux autres, je suis allée vers eux
et j’ai appris à relativiser”, confie-t-elle.
Plus forte que le handicap
“La vie est belle. Je me suis réveillée un
matin, handicapée, c’est sûr, ce n’est pas de
chance, mais il fallait continuer à vivre,
à faire des choses. Même handicapé,
chacun a quelque chose en lui qui lui est
particulier ; chacun peut utiliser ce quelque
chose pour le donner aux autres. S’il ne
reste que la parole, on peut devenir conteur
ou animateur radio.” Son aficíon à elle,
c’était, c’est le sport. Après s’être investie
dans le basket, jusqu’en équipe de France,
elle s’adonne à l’aviron, et plus particulièrement au skiff, un bateau étroit et peu
stable. Son club d’adoption, l’Aviron
Bayonnais, l’a intégrée dans une équipe de
valide en procédant à quelques aménagements, au niveau des vestiaires et sur le
bateau. Il lui a fourni un entraîneur en la
personne d’Emmanuel Ihidope. Et vogue le
navire… En plus de ces entraînements,
quasi-quotidiens, Perle a décroché un job
au service des autres. Elle est détachée du
ministère des Sports (où elle est professeur)
et mise à disposition du mouvement
handisport en Aquitaine ■
Palmarès
2011 :
■ Mai : Médaille d’argent
en Coupe du monde,
Munich.
■ Avril : Championne
de France.
■ Janvier : Record de
France sur ergomètre.
2010 :
■ Novembre : ViceChampionne du monde,
Nouvelle-Zélande.
■ Mai : Médaille de Bronze,
Coupe du monde,
Slovénie (en double
avec S. Tardieu).
■ Avril : Championne
de France en skiff.
exe 166
6/07/11
17:45
Page 30
BAYONNE SCOPE
30
Ça s’est passé à Bayonne et vous ne l’avez peut-être pas vu...
1
2
3
4
S
:
1- Jean Grenet et Benoist Apparu, Secrétaire d’État chargé du Logement, ont visité le 3 juin plusieurs chantiers de rénovation en
centre-ville ancien avant de signer la convention du Plan National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés. 2- Magique !
L’œuvre lumineuse abstraite d’Adrien Couvrat à la Poudrière jusqu’au 17 juillet dans le cadre de l’exposition Entre Temps.... une
expérience visuelle et sonore unique, à ne manquer sous aucun prétexte ! 3 - Les adeptes de la "petite reine" se sont mobilisés lors
de l'opération organisée place des Gascons le samedi 28 mai pour la sortie du guide “Découverte des Hauts de Bayonne” à vélo,
à l'occasion de la Fête du Vélo. 4- Autour de Roger Josquin (2e à gauche), président de l’Académie du chocolat de Bayonne et du
Pays Basque, voici les nouveaux ambassadeurs intronisés par l’Académie le 3 juin(1). 5 - Bravo à tous les petits Bayonnais d’école
primaire qui ont participé à la finale du Challenge intercommunal organisé par la Prévention routière le 15 juin à la Maison des
associations. 6 - La Ville a honoré trois enseignants bayonnais le 28 juin à l’occasion de leur départ en retraite(2).
5
6
(1) De gauche à droite : Eric Gavoty, Secrétaire Général de la Fondation Belem (représenté ici par M. Bocquier), Jean-Marie Berckmans, Président de la CCI Bayonne Pays Basque jusqu’en 2010, José Javier
Nagore San Martín, Consul Général d’Espagne à Bayonne et Jean-Claude Bonacasa, membre de l’Académie. (2) De gauche à droite : Lionel Parpaleix (école du Grand Bayonne), Maryse Larrieu, (école JeanPierre Brana), Michèle Austry (responsable du Service Vie Scolaire), Marie-Christine Dumas (adjointe à la Petite enfance, à l’Éducation et à la Formation) et Jacques Ducassou (école du Grand Bayonne).
exe 166
6/07/11
17:47
Page 31
EVENEMENT
BAYONNE SCOPE
31
7
8
9 10
ajou
7 - Dans le cadre du projet de réussite éducative de la Ville, 30 enfants de CP, accompagnés de leur famille, sont venus chercher leur
attestation de réussite lors la cérémonie de clôture des clubs coup de pouce CLÉ à L'Albizia le 14 juin. 8 - Une baguette de quatorze
mètres ! Elle a été confectionnée par la boulangerie "Au Fournil" dans le cadre du pique-nique géant organisé le 19 juin
par l’Association des commerçants de la Rue d’Espagne.9 - Erwin Dazelle lors de l'inauguration le 17 juin, Chemin de Sabalce, de la
sculpture qu'il a créée en hommage à la tradition taurine de Bayonne. 10 - Sous les pavés la plage ! L’opération "Sandball"
organisée pour la première fois par la section Handball de l’Aviron Bayonnais au stade Didier-Deschamps du 17 au 19 juin a connu
un franc succès. 11 - En juin, Yohann Diniz (à droite), recordman du monde du 50 km marche, s’est entraîné sur les bords de Nive et
sur les nouvelles pistes d'athlétisme du complexe sportif de la Floride en vue des mondiaux de Daegu en Corée du Sud au mois d'août.
12- Noces d’or : le 19 mai, six couples bayonnais ont été reçus à l’Hôtel de Ville par Jean Grenet, député-maire de Bayonne et
Christine Lauqué, adjointe à la Solidarité et à l’Action sociale, pour honorer leurs 50 ans de mariage.
11
12
exe 166
6/07/11
17:48
Page 32
32
> > > > L’info du BIJ
TOUS LES TRAINS
TOUS LES JOURS
À MOITIÉ PRIX !
La carte CIJA est délivrée aux étudiants de
moins de 26 ans, domiciliés en Aquitaine
et poursuivant des études supérieures en
Aquitaine ou dans les régions voisines.
Elle leur permet de bénéficier de 50% de
réduction sur le réseau SNCF pour les
déplacements entre le domicile et le lieu
d'études. Elle donne également accès aux
tarifs étudiants sur les bus urbains des
villes de Bordeaux, Bayonne, Agen, Pau,
Périgueux et Mont-de-Marsan. Le formulaire de demande est à retirer au BIJ et à
renvoyer au Centre information jeunesse
Aquitaine de Bordeaux avec les pièces
demandées.
BLOCNOTES
HISTOIRE
Commémoration du Réseau Comète
La naissance du Réseau Comète, réseau d’évasion de résistants via
l’Espagne en 1941, fête son 70e anniversaire cette année au Pays
Basque. Entre le 8 et le 11 septembre, plusieurs hommages seront
rendus sur le littoral avant d’emprunter à pied les chemins des
Pyrénées sur les traces du Réseau jusqu’à la rivière Bidassoa. Quatre
bombardiers de la Royal Air Force de l’époque seront de la partie.
Le film Le dernier passage,partiellement tourné à Bayonne (photo) et
ses environs en 2010, sera diffusé sur France 3 Aquitaine, sur la chaîne Histoire, et présenté en avantpremière au Théâtre de Bayonne le 8 septembre.
EXPOSITION
Histoire des Basques d'Argentine
Réalisée en 2005 par le Conseil
Général et l’Institut Culturel
Basque, en collaboration avec
les Amis du musée de BasseNavarre et l’association Euskal
Argentina, l'exposition L'Argentine des Basques a déjà rencontré un franc succès. Elle invite le
public à traverser l’Atlantique
pour découvrir ces “cousins
argentins”. Sous la forme d'une
chronique de voyage, elle
raconte l’histoire des migrations
aux XIXe et XXe siècles depuis les
LES ASSOCIATIONS
Associations sportives et culturelles,
n’hésitez pas à nous faire parvenir votre
documentation pour alimenter nos fichiers
et notre site internet.
BOURSE MUNICIPALE
La Ville de Bayonne, sous certaines
conditions, délivre une bourse pour
l'enseignement supérieur. Venez retirer le
dossier au BIJ à partir de mi-août.
LOGEMENT
Pour aider les jeunes en recherche de
logements sur Bayonne, le BIJ met
gracieusement en relation propriétaires
et locataires. Les propriétaires peuvent
contacter le BIJ pour déposer leur proposition de logements situés sur Bayonne et
ses alentours (sauf sur Anglet ou Biarritz).
Bij - 71, rue Bourgneuf
place Marc-Aubert
Du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 et 14h à 18h
Tél. : 05 59 59 35 29
bij@bayonne.fr
et sur bij.bayonne.fr
>>>>>
voiliers en partance pour
Buenos-Aires jusqu’à l’avion du
retour au pays. Témoignages
oraux, objets ou encore documents d’archives éclairent les
contours d’une histoire universelle, du départ, de la quête
de mémoire, du désir de
(re)découvrir sa terre d’origine.
Du 7 juillet au 18 septembre Pôle d'archives de Bayonne
et du Pays Basque, 39 av.
Duvergier-de-Hauranne.
JOURNÉES DU PATRIMOINE
Le “Voyage du Patrimoine” bayonnais
“Voyage du Patrimoine”. C’est le
thème national des Journées du
Patrimoine 2011. Il épouse
à souhait l'histoire de la cité
bayonnaise, prédisposée aux
échanges par son emplacement, à la confluence de l'Adour
et de la Nive. Pour cette
28e édition, Bayonne propose
un programme décliné autour
de cinq grands circuits : Le
voyage urbain ; Collections du
voyage, Les chemins du patrimoine ; Voyages lointains ; Le
voyage des idées. Les expositions prendront place dans les lieux emblématiques de l'histoire bayonnaise d'hier et d'aujourd'hui : Musée Basque, Muséum d'Histoire Naturelle, Pôle d'Archives de Bayonne
et du Pays Basque, Société des Sciences, Lettres et Arts, Campus de la Nive... Une grande diversité de
spectacles, expositions, projections, conférences ou visites donneront au public l’occasion de voir que
le voyage a toujours été au cœur de l'identité de Bayonne. Traditionnellement, différents bâtiments
patrimoniaux seront ouverts au public à cette occasion.
Journées du Patrimoine > les 17 et 18 septembre
Pour en savoir plus >bayonne.fr
6/07/11
17:49
Page 33
>>>>>
BLOCNOTES
EMPLOI
RESTAURATION SCOLAIRE
Le système de réservation Pôle emploi,
le réflexe
des repas évolue
internet
La réservation d’un repas à la
cantine le matin même, lors de
la dépose de l’enfant à l’école,
est désormais supprimée au
profit d’un système de réservation à l’avance. Cette évolution
permettra de libérer du temps
pour un meilleur accueil matinal des enfants par les
enseignants et les agents des
écoles, et d’assurer une
meilleure gestion quotidienne
du nombre de repas. L’inscription à la cantine se fait désormais à l’année, au mois ou à la
semaine, voire ponctuellement. Les repas réservés mais non
consommés seront facturés. Il est possible de faire une modification de réservation jusqu’au mercredi précédent.
Inscription simplifiée :
> Sur e-ban.bayonne.fr,
> Au Service de la Vie Scolaire à l’Hôtel de Ville (rez-de-chaussée) :
le lundi et le vendredi :de 9h à 12h et le mercredi :de 13h30 à 17h.
> A la Maison de la Ville (déplacée provisoirement à l'accueil du CCAS) :
du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.
> Dans les cyber-bases.
> Depuis les espaces-parents dans les écoles du réseau de
réussite scolaire.
Pour en savoir plus > Service de la Vie Scolaire - 05 59 46 60 32 ou 60 45
EXPOSITION
Imaginons ensemble
33
La mairie
à votre service
>>>>>>>>>>
exe 166
S’inscrire ou se réinscrire
comme demandeur d'emploi,
s’informer sur les droits à
l’indemnisation et aux allocations, actualiser sa situation,
consulter et déposer des offres
d’emploi et des CV, s’informer
sur les aides et les mesures pour
l’emploi ou la formation,
connaître les métiers qui
recrutent... c'est facile ! Il suffit
de se connecter à poleemploi.fr et de créer son espace
personnel. Un gain de temps
précieux et des démarches
simplifiées !
Pour en savoir plus >
SERVICES
Accueil : 05 59 46 60 60
Formalités simples : 05 59 46 60 99
■ Etat-civil : 05 59 46 60 31
■ Vie scolaire : 05 59 46 60 32
■ Police municipale : 05 59 59 75 52
■ Régie des Eaux :
05 59 46 60 52 (abonnements)
05 59 46 60 50 (techniques)
■ Stationnement : 05 59 46 63 50
■
■
www.bayonne.fr
PASSEPORTS
Le samedi matin, le dépôt des demandes
de passeport se fait dorénavant uniquement sur rendez-vous pris avec le service
des formalités simples de la mairie de
Bayonne.
Pour en savoir plus > 05 59 46 60 60
pole-emploi.fr
URBANISME
ART
Le Marché
Montmartre
Voilà treize ans ans que le
Marché Montmartre réunit les
artistes autour de la cathédrale.
Amateurs et professionnels de
la région s'y retrouvent pour
exposer et vendre des œuvres
aussi traditionnelles qu'inattendues.
16 juillet et 20 août,
de 9h à 18h
Le service Urbanisme* est ouvert au public
le lundi après-midi de 13h30 à 17h et
du mardi au vendredi de 9h à 12h et
de 13h30 à 17h.
* Opérations et projets d'urbanisme, secteur sauvegardé,
enseignes, dépôts de demandes d'autorisation des droits
des sols (permis de construire, déclarations préalables,…),
consultation des autorisations d'urbanisme, plan local
d'urbanisme,…
ALLO CADRE DE VIE
Un nid-de-poule sur la chaussée,
une décharge sauvage, un caniveau
bouché, un réverbère qui ne s’allume
plus,… la mairie met un numéro vert
à votre service :
0 800 64 00 64*
* Appel gratuit depuis un poste fixe
Pour en savoir plus >
marchemontmartre.over-blog.fr
INFORMATIONS
BUDGÉTAIRES
(1)
La Médiathèque met en place
cet été le projet “Imaginons
Ensemble” dans le cadre du Plan
de Rénovation Urbaine. Il se
traduit par une exposition de
photographies des habitants du
quartier.Une autre exposition “Le
livre d'Eugène à ciel ouvert”
présentera, pour sa part, dans le
square face à la Médiathèque
des sculptures réalisées dans
le cadre d'ateliers menés à
l'hôpital de jour. Pour les tout
petits, l'atelier “Créons un livre
à la manière de...” se tiendra le
13 juillet à 14h30. A signaler
également, les projections de
films tous les vendredis aprèsmidi pour les adultes sur le
thème "au rythme de l'Afrique",
et les mercredis 6 et 27 juillet
pour les enfants..
Pour en savoir plus >
mediatheque.bayonne.fr
Les ratios CA 2010
Dépenses réelles de fonctionnement/population*
Produit des impositions directes/population*
Recettes réelles de fonctionnement/population*
Dépenses d'équipement brut/population*
Encours de dette/population*
DGF/population*
Dép. de personnel/dép. réelles de fonct.
Coeff. de mobilisation du potentiel fiscal 3 taxes
Dép. de fonct. & remb. dette en capital/rec. réelles de fonct.
Dép. d'équipement brut/recettes réelles de fonct.
Encours de la dette/recettes réelles de fonct.
* En €/habitants - (1) Compte administratif
Valeurs
municipales
1 292
516
1 526
594
1 498
245
52 %
1,168
92 %
39 %
98 %
Moyenne
nationale
1 169
466
1 332
311
1 065
271
58 %
1,109
95 %
23 %
80 %
exe 166
6/07/11
34
17:50
Page 34
>>>>>
BLOCNOTES
FESTIVALS
Black & Basque
Musique en Côte Basque
Le premier Festival Black & Basque se
déroulera à Bayonne. Sur une idée
originale de Jules Edouard Moustic,
cet événement s'installera à la
Poterne et dans la ville pour réunir
des artistes autour de la culture afroaméricaine et de la culture basque.
Un rendez-vous interactif, intergénérationel et pluridisciplinaire.
Musique, cinéma, photo, peinture, littérature et street art avec entre autres :
Angélique Kidjo, Trombone Shorty
& Orleans Avenue, Laurent Garnier,
Old School Funky Family, Akhenaton
& Faf La Rage, Oreka TX, DJ Sadar Bahar, Eddy L.Harris, Matthieu Abonnenc,
Zee, le 9e Concept...
Le festival "Musique en Côte Basque"
propose deux concerts au Cloître de
la cathédrale. Le premier rend hommage au pianiste hongrois Franz
Liszt, né il y a 200 ans. La pianiste
lituanienne Muza Rubackyte,
“litszienne” de renommée mondiale,
sera accompagnée du récitant Alain
Carré. Elle interprétera l’intégrale des
Années de Pèlerinage composée de
pièces rarement jouées. Le second
concert verra la violoniste Solenne
Païdassi (en photo), lauréate du prix
J.Thibaud, et la pianiste Hyo-Sun Lim
interpréter des sonates de Mozart, Saint-Saëns, Beethoven et Stravinsky.
Les 9, 10 et 11 septembre. Tarif : à partir de 10€
Pour en savoir plus > blackandbasque.com et 06 08 41 41 16
> Muza Rubackyte : samedi 10 septembre à 18h. Tarif : 50€
> Solenne Païdassi et Hyo-Sun Lim : dimanche 11 septembre à 11h. Tarif : 21,80€
Pour en savoir plus > musiquecotebasque.fr
PLAINE D'ANSOT
Espèces en voie d’apparition ! Des animations “nature”
Réalisée en 2005 par le Conseil
Général et l’Institut Culturel Basque,
en collaboration avec Les Amis du
L’artiste plasticien François Riou
présente une collection d’insectes
d’un genre nouveau à la Maison des
Barthes de la plaine d’Ansot. A partir
d’objets de récupération, ses créations enrichissent une biodiversité… visuelle et intellectuelle !
Jusqu’au 28 août
HIPPISME
De nombreuses animations sont proposées aux familles et aux enfants
durant l'été. Autour de l'exposition “Espèces en voie d'apparition”, des ateliers de fabrication et de création à partir de matières recyclables, des créations “d’animaux improbables” pour enfants à partir de 6 ans, des contes
autour d'animaux extraordinaires et des visites guidées sont au programme.
De leur côté, les Jardins familiaux de Bayonne présentent une grande
variété de légumes à travers l’animation “potager en couleur”. L'association
OISO organise un camp de baguage de juillet à septembre afin de mieux
connaître les populations d'oiseaux présents sur les barthes d'Ansot et de
Villefranque.
Pour en savoir plus et s’inscrire > ansot.bayonne.fr
CONCERTS
Courses de trot
Le meeting annuel de courses
hippiques de l’Hippodrome de
Biarritz accueille chaque été
turfistes, spectateurs et familles.
A ne pas manquer, la Soirée des
Peñas avec Sevillanes et Prix de la
Ville de Bayonne.
Hippodrome des fleurs,
du 2 au 29 juillet.
Pour en savoir plus >
hippodrome-biarritz.com
A l’église
A la cathédrale
Sainte-Croix
A ne pas manquer, le concert du
samedi 23 juillet à la cathédrale à
19h30. En première partie, Orgues et
gaitas avec Jesus Martin Moro suivis
de l’Orchestre traditionnel de SaintPétersbourg.
Réservations > points de vente
Le Chœur d’hommes du Club
Pottoroak (35 chanteurs a capela !)
donne un concert choral et musical le
13 juillet à 21h à l'église Sainte-Croix.
Il interprétera un répertoire de chants
basques, slaves et gospel sous la habituels
direction d’André Lassus. Les
Pottoroak ont invité le groupe
Egungoak pour partager ensemble et
avec le public des chants populaires
basques, espagnols, et mexicains.
Pour en savoir plus > 06 08 48 32 66
et allaroche@modulonet.fr
Entrée : 5€, gratuit pour les enfants
exe 166
6/07/11
17:51
Page 35
>>>>>
ACTUALITEASSOCIATIVE
35
SOLIDARITÉ
L’accueil de jour, pour
lutter contre la précarité
Près du pont Henri-Grenet, le point d’accueil de jour reçoit en accès libre
des personnes en perte de lien social, isolés et en difficulté.Toute l’année,
hormis pendant les Fêtes, plus de soixante bénévoles s’activent et
se relaient pour accueillir ces personnes en situation de précarité.
Aucun critère d’admission n’est exigé pour être écouté, prendre un café, se
doucher ou laver son linge dans ce point d’accueil.En 2010,1 300 personnes
différentes sont venues au point accueil jour,pour 13 000 passages en tout.
Les bénévoles sont formés à l’accueil des publics en difficulté, à
l’écoute active en particulier. En 2010, quatre nouvelles personnes ont ainsi été formées. Récemment, l’association a modifié ses statuts pour se
recentrer sur l’activité d’accueil. Les nouveaux statuts prévoient également que le mandat de président se limite à trois ans. François Saint-Paul vient
de remplacer à ce poste Christophe Arotcharen. Enfin, un agrandissement des locaux a été acté par la municipalité ; d’ici la fin de l’année, deux
salles de type Algeco permettront de recevoir les personnes en difficulté dans de meilleures conditions.
Point Accueil Jour, 12 chemin de Saint-Bernard, Bayonne
Ouvert les lundi et jeudi 9h-12h ; mardi : 9h-12h et 14h-17h30 ; mercredi, vendredi, samedi et dimanche 14h-17h30
ASSOCIATIONS
FOOTBALL
L’événement
Kopa Baiona
Demandes de subventions
Les dossiers de demande de subvention des associations pour l'année 2012
sont téléchargeables sur le site de la Ville de Bayonne. Ils sont également
disponibles à l'accueil de la mairie,ainsi qu'à la Direction des finances de la Ville
de Bayonne. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au mercredi
30 novembre 2011.
Bruce Lee est toujours considéré comme l’un des plus grands maîtres des
arts martiaux. C’est sa technique, le Junfan Gung Fu, que va enseigner
François Arambel avec son association Little Dragon à la salle Lauga à la
rentrée. Il est le représentant en France de James De Mile, premier élève de
Bruce Lee.
Le stade Jean-Dauger accueille pour
la première fois les 20 et 23 juillet
prochains la Kopa Baiona, tournoi de
football professionnel. A l’affiche,
quatre équipes prestigieuses qui
s’affronteront pour un premier test
grandeur nature avant la reprise des
différents championnats européens :
l’Olympique de Marseille, les Girondins de Bordeaux, le Betis Seville et
l’Udinese Calcio. Co-organisée par
les Croisés de Saint-André, la Kopa Baiona se veut aussi un rendez-vous
festif et familial. Au-delà des tarifs attractifs, de nombreuses animations tout
public viendront ponctuer ces deux soirées afin d’offrir un spectacle
complet !
Salle Lauga - Mardi de 18h à 19h30 et jeudi de 19h30 à 21h
Pour en savoir plus > gungfu.fr
kopabaiona.com, Office de Tourisme et Maison des associations
Tarifs adultes : 20€ les deux matchs, 30€ les quatre matchs en pré-vente.
Pour en savoir plus > bayonne.fr > rubrique "Vie citoyenne"
ART MARTIAL
Arrivée de Little Dragon !
FESTIVAL
Capoeira Summer
Pour la 3è édition du Capoeira Summer Days
Festival, l'association Capoeira Malungos
Bayonne met le Brésil à l'honneur en accompagnant les nombreux cours de capoeira
d'une ambiance purement afro-brésilienne.
Initiations au surf, tournois de foot, cours
de samba, expositions, concerts live de
musique brésilienne... Une ambiance résolument “caliente” menée par des
spécialistes du genre venus du monde entier.
Du 7 au 10 juillet - Pour en savoir plus > 06 45 35 35 52
CONCERT
Concert
au kiosque
Les concerts donnés tous les jeudis
d'été par l'Harmonie Bayonnaise
sous le kiosque de la place de Gaulle
débuteront le 7 juillet pour s'achever le 25 août. Erro Bat, Lagunekin,...
une formation différente est invitée
à chaque concert aux côtés de
l'Harmonie !
Tous les jeudis, du 7 juillet au 25 août,
de 21h à 22h45
exe 166
7/07/11
36
16:19
Page 36
CARNET
DECES
■ Valentine SALANE 24/05/2011 (97 ans) ■ Gabrielle PENCHENIER 24/05/2011 (100 ans) ■ Huguette SPINE
27/05/2011 (87 ans) ■ Marie CARRÈRE 03/06/2011 (90 ans) ■ Jeanine GOLFIER 04/06/2011 (85 ans) ■ Alice
WINTERS 05/06/2011 (98 ans) ■ Audrey ALBARATS 13/06/2011 (27 ans) ■ Joséphine LABORDE 21/06/2011 (63 ans)
■ Suzanne DEVIAUCE 25/06/2011 (87 ans) ■ Julien NEVALDO 25/05/2011 (87 ans) ■ Oscar TANUM 27/05/2011
(33 ans ■ Dominique PETTES 18/06/2011 (56 ans) ■ Ernest BIGOT 19/06/2011 (62 ans) ■ Jean HUET 24/06/2011
(85 ans) ■
NAISSANCES
■ Nahia BIDEGAIN DELPECH 10/05/2011 ■ Louis DAUGAS 12/05/2011 ■ Lola MARITORENA 12/05/2011 ■
Yassir DARIF 15/05/2011 ■ Clément VITIELLO 18/05/2011 ■ Célestine PERRICHON 18/05/2011 ■ Morgan
BOUCLY 19/05/2011 ■ Samy HOUMINE 22/05/2011 ■ Timéo SCHALK 23/05/2011 ■ Lilly IDIART 24/05/2011
■ Syrine AOUIDA 24/05/2011 ■ Iban LASSAGA 26/05/2011 ■ Olaia ITHURRIA 27/05/2011 ■ Valentin AUSSEL
27/05/2011 ■ Coline BOJMAL 27/05/2011 ■ Marie MENASRIA LAFON 29/05/2011 ■ Ines BAGGAR
PINHO 29/05/2011 ■ Louna SANTOS DA SILVA 30/05/2011 ■ Naomy MARTINEZ 30/05/2011 ■ Timéo BRANGER
31/05/2011 ■ Kenzo REIZ 31/05/2011 ■ Mathéo REIZ 31/05/2011 ■ Anna MIRANDA 01/06/2011 ■ Shayna
ALVES DE OLIVEIRA 04/06/2011 ■ Sockhna DIALLO 05/06/2011 ■ Emma CHULOT 05/06/2011 ■ Lylou VITCOQ
05/06/2011 ■ Chloé GILLET 06/06/2011 ■ Clémentine ECENARRO 06/06/2011 ■ Antonio OBREGON
07/06/2011 ■ Xan WENZEL 07/06/2011 ■ Léa-Marie RUEL 07/06/2011 ■ Lucas CRESCENT 08/06/2011 ■ Milia
SANSON 09/06/2011 ■ Inaë BARTHEU 09/06/2011 ■ Nahia VIDONNE 09/06/2011 ■ Xan SARRAMAGNAFLOURECK 15/06/2011 ■ Samuel BLANC 15/06/2011 ■ Valentin BERNARD 16/06/2011 ■ Florent DUPONT
16/06/2011 ■ Laura CABÉ 17/06/2011 ■ Melian ESTEBETEGUY SOUZA 17/06/2011 ■ David KALACHOV
18/06/2011 ■ Gaspard TUQUET 19/06/2011 ■ Léo DEVALLOIS-LEVEQUE 19/06/2011 ■ Lilou PERRIARD
19/06/2011 ■ Ramatoulaye MARONE-ARINO 20/06/2011 ■ Youenn GAROCHE 20/06/2011 ■ Julen
BARBÉ-LARRÉ 21/06/2011 ■ Maelle GAROSI-ROTH 22/06/2011 ■ Iban SATRUSTEGUI 22/06/2011 ■ Ilan
DIRIBARNE 24/06/2011 ■ Amaia MATON 25/06/2011 ■ Lila LANOU 25/06/2011 ■ Idriss BAHAMMOU
25/06/2011 ■
MARIAGES
■ Clotilde FRANÇOIS et Philippe BOCCIART 13/05/2011 ■ Aurélie MAINCHAIN et Julien MAUGET 14/05/2011
■ Serengül ILKUTLU et Kenan POLAT 14/05/2011 ■ Julie CESANO-GOUFFRANT et Frédéric VERN 14/05/2011 ■
Cécile LÉGER et Frédéric DAVID 20/05/2011 ■ Samia BENTATA et Embarek RAHMANI 21/05/2011 ■ Aurélie
RAYON et Bruno CENDRÈS 21/05/2011 ■ Karine RODRIGUEZ et Laurent BUSTINGORRY 04/06/2011 ■ Pulcherie
RAHARINIRINA et Philippe SAINT-JEAN 04/06/2011 ■ Virginie AUDOUZE et Benoît ZUBIETA 04/06/2011 ■ Anne
MOREL et Antoine CRACCO 11/06/2011 ■ Nicole DURCUDOY et François PEREZ 21/06/2011 ■ Laure BARTHEU
et Jérôme LALANNE 25/06/2011 ■ Jacqueline MISSEGUE PFOUMI et Franck JAFFRÉ 25/06/2011 ■
exe 166
6/07/11
17:54
Page 37
Expression
des groupes politiques
BAYONNE ENSEMBLE
Groupe des élus de gauche
AVIRON BAYONNAIS RUGBY PRO, À SUIVRE
Notre club et notre ville ont été pendant de nombreuses semaines la risée
de tout le monde rugbystique hexagonal. Heureusement, si le beau spectacle n’était pas dans les tribunes VIP, il était au moins sur le terrain cette
année. Nous félicitons les joueurs et les entraîneurs pour avoir gardé la tête
froide au milieu de tout ce marasme et nous les remercions pour la belle
saison offerte. Le groupe Bayonne Ensemble, fidèle à son positionnement
et soucieux avant tout l‘intérêt général et de celui du club, s’est refusé à en
rajouter à la cacophonie ambiante. Nous avons refusé toute instrumentalisation politique autour de ces évènements. Ce que nous réclamons aujourd’hui comme hier, c’est un consensus autour d’une politique sportive, d’un
club et d’infrastructures sportives au service d’un projet de ville et non de
financiers. Ce que nous réclamons, c’est plus d’interventions dans les
écoles, un rapprochement de l’AB omnisport et de la structure professionnelle, plus de moyens pour une véritable politique de formation et enfin,
l’ouverture du capital de la SASP à de l’actionnariat populaire.
À BAYONNE, LE VERRE RÉUTILISABLE N’EST PAS À LA FÊTE
À Dax et à Mont-de-Marsan, cela a pourtant été réalisé avec succès : le
public a adhéré et, malgré les réserves initiales des cafetiers, cette
opération sera renouvelée et développée en 2011. Nous avons voté la
démarche Agenda 21 lors du Conseil Municipal du 26 mai 2011.
Au-delà d’une volonté proclamée d’associer pleinement les habitants,
usagers et acteurs du territoire, c’est dans les réalisations concrètes
que nous pouvons très clairement identifier la volonté de dialogue de
la municipalité. Force est de constater que le blocage est né d’une
absence de négociation, de concertation au moment de la mise en
place de mesures autoritaires visant à lutter contre les nuisances
nocturnes des soirées festives, notamment dans le petit Bayonne. Les
conditions préalables n’étant pas réunies, c’est un vrai dialogue de
sourds qui s’est mis en place entre la municipalité et les cafetiers de
Bayonne. D’un côté le Député Maire déclare rester ferme et assumer
l’affrontement. De l’autre, les cafetiers font un lien entre l’arrêté municipal de fermeture anticipée des bars et l’utilisation du verre réutilisable.
Ce sont là des méthodes fort éloignées de l’Agenda 21 et l’origine de ces
crispations réciproques vient à notre avis du défaut de concertation
initial. Nous ne modifierons pas les comportements de manière autoritaire et ce d’autant que les mesures prises restent discutables sur leurs
effets. Nous souhaitons une décrispation pour que, rapidement, nous
puissions aboutir à la suppression du verre plastique pendant les fêtes
de Bayonne car chaque partenaire a à y gagner bien au-delà de
l’aspect financier. Sans ces montagnes de déchets au petit matin, on se
plaît à rêver à une ville propre en fêtes.
ÉCOLES À LA CARTE... SCOLAIRE !
À l’occasion de la dernière campagne d’inscription dans les établissements d’enseignements publics de notre commune nous avons pu
observer les dégâts de la vision dogmatique du “laisser-faire” ou de
l’absence de sectorisation et de carte scolaire. La stratégie d’évitement
d’établissement par certains parents conduit à des sureffectifs dans
d’autres, qui eux-mêmes sont soumis aux coupes sombres de notre
État de plus en plus comptable et de moins en moins régalien, renvoyant
les créations de poste à la capacité matérielle d’accueil des écoles
municipales. La situation, de ce fait a rapidement été Kafkaïenne, et
nous avons dû faire face et il faut le dire en collaborant, nous refusant
à de l’opportunisme politique participer au rétablissement du bon
37
sens. Les postes programmés, puis retirés sur le territoire de notre
commune devraient réapparaître, le bilinguisme auquel toutes nos
collectivités participent devrait être délivré de manière réglementaire
et les habitants pourront inscrire leurs enfants dans l’établissement le
plus proche de leur lieu de résidence. Si nous voulons éviter les stratégies scolaires et la mise en péril des équilibres territoriaux du service
public, nous devons comme acteurs politiques assumer le choix de
sectoriser, mais à la force de la contrainte nous avons l’impérieux
devoir de confirmer et renforcer une offre éducative de qualité dans
les zones victimes de ces stratégies scolaires. Laisser-faire sur notre
territoire, ce serait non seulement le déséquilibrer, mais également
écarter toute possibilité de mixité sociale pour les populations les
moins au fait et les moins participantes des stratégies d’évitement.
Nous invitons la majorité à adopter une véritable sectorisation qui
pourrait cependant s’ouvrir à des stratégies d’adhésions linguistiques
et thématiques plutôt qu’à des stratégies d’évitements. Nous donnons
rendez-vous au maire en 2012, pour voir si nous serons entendus et si
ce n’est pas le cas nous le réclamerons de nouveau, car n’oublions pas
qu’avant d’aller dans d’hypothétiques Zénith ou à IKEA, nos enfants
passeront, il est certain par nos écoles.
QUARTIER ANCIEN, HABITAT INDIGNE
ET PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE
Début juin a été signée à Bayonne la convention du Programme
National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés (PNRQAD).
L’objectif de ce programme est de résorber efficacement l’habitat
indigne, de remettre sur le marché des logements vacants et de lutter
contre la précarité énergétique, tout en maintenant la mixité sociale
pour l’ensemble des projets retenus sur le territoire national. Bien
évidemment, à l’instar de notre positionnement sur les dossiers de rénovation urbaine ANRU sur la rive droite, les élus de Bayonne Ensemble
approuvent la présente démarche urbaine. Si on veut y porter un regard
plus sociologique voire plus politique, nous sommes en droit de poser
les questions suivantes :
- À quelles réalités et conditions de vie renvoient les différentes
situations d’habitat indigne ?
- Qui sont ces ménages et quelles sont les logiques qui les conduisent
dans ces logements ?
- Quels sont les mécanismes qui font que cette situation perdure ?
Nous espérons que les démarches actuelles du PNRQAD et des opérations de restauration immobilière de l’OPAH-RU permettront de faire
prendre conscience au plus grand nombre que certains de nos concitoyens sont dans des difficultés sociales énormes en plein cœur
historique de notre bonne ville de Bayonne. Derrière les façades plus ou
moins ravalées, il y a des hommes et des femmes qui vivent.
INONDATIONS : PRÉVENTION ET TRAITEMENT DU RISQUE
Le préfet des Pyrénées-Atlantiques a prescrit l’établissement d’un plan
de prévention des risques d’inondation (PPRI) pour notre commune qui
est exposé à deux types de crue : les crues de plaine à lente montée des
eaux et le ruissellement en milieu urbain à l’occasion d’orages intenses
et localisés. Cette question a été évoquée lors du conseil municipal du
26 mai. Les élus de gauche ont rappelé les évènements dramatiques du
18 septembre 2009 où pour nombre de riverains sinistrés de la rive
droite s’est ajoutée la difficulté de comprendre réellement ce qui leur
était arrivé et d’entrevoir la solution pour y remédier durablement.
À ce titre, nous avons interpellé le Maire de Bayonne, également
Président de l’Agglomération Côte Basque Adour, pour qu’il nous
indique les solutions techniques à apporter aux dysfonctionnements
constatés notamment à Saint-Esprit. Nous avons réclamé également
l’établissement d’un programme pluri annuel d’investissements
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
exe 166
6/07/11
38
17:55
Page 38
Expression
des groupes politiques
communautaires permettant de résorber les débordements dans les
quartiers sinistrés. Il est nécessaire que l’agglomération adopte une
stratégie reposant sur la diversification des solutions et des exutoires.
En clair, en diminuant ou en régulant les apports avant rejet. À ce titre,
nous avons proposé que sur le site de l’ancienne piscine de Sainte-Croix,
sur tout ou partie de son sous-sol, soit réalisé un ouvrage de régulation.
RADARS ET COYOTE : À CHACUN SON INDIGNATION !
Début mai, le député-maire de Bayonne, a provoqué ce qu’il convient
d’appeler un buzz. Lors de diverses réunions publiques, il s’est
“indigné” en se faisant le promoteur des mérites d’un dispositif antiradar qui lui a permis de rallier Cannes à 160 km/h de moyenne
malgré la présence de 7 radars. Que le député UMP(?) Grenet soit en
désaccord avec le ministre de l’intérieur qui veut déposer tous les
panneaux annonçant les radars de façon unilatérale, c’est une chose.
Que le député dont la première fonction est de voter la loi incite ses
concitoyens à tricher avec, c’est une autre chose. Plus grave, un élu,
chargé de faire respecter les lois de la République, se vante publiquement de les violer. La loi prévoit que la responsabilité des élus et des
décideurs publics passe par une obligation de sécurité ou de
prudence. Espérons que le premier magistrat en tienne compte sans
surfer sur une vague populiste et poujadiste !
Pour BAYONNE ENSEMBLE : Jérôme Aguerre, Colette Capdevielle,
Mathieu Bergé, Henri Etcheto, Caroline Thicoïpé, Jean-Claude Soudre,
Déborah Loupien-Suares.
Pour nous contacter : bayonneensemble@gmail.com
Tél. : 06 63 03 24 22 - www.ps-bayonne.fr
- engagement de la SASP de porter à 300 000 € sa dotation au rugby amateur ;
- augmentation sensible des abonnements qui peut rebuter les supporters
peu argentés.
L’augmentation de masse salariale sera conséquente, elle aussi, même si les
recrues sudistes ne seront vraisemblablement payées que sur 8 mois cette
saison. La saison suivante, en revanche, leur salaire pèsera bien sur 12 mois…
Le choix a été fait de nous surclasser avec le risque de ne pas tenir le haut rang
désormais visé.C’est donc aux riches alliés de prendre la place du contribuable
bayonnais qui n’a rien à faire à la table du Fouquet’s.
CENTRE AQUATIQUE ET MIXITÉ SOCIALE
Afin de nous démontrer que les doutes de BPC quant à une mixité sociale
réussie du Centre Aquatique des Hauts-de-Ste-Croix ne sont pas justifiés,
le maire nous indique que 66% des personnes qui fréquentent
l’équipement ne sont pas des Bayonnais. Mais c’est là que la démonstration fait justement plouf ! Mixité sociale n’a jamais voulu dire mixité
intercommunale !
Les élus de Bayonne Par Cœur : Yves Ugalde, Georges Barrère.
Pour nous écrire : Bayonne Par Cœur, Yves Ugalde, Hôtel de Ville, BP 4,
64 109 Bayonne Cedex. Tél. : 06 59 06 21 10.
OPPOSITION DE GAUCHE
Eliane Pibouleau-Blain
BAYONNE-VITRINE DOIT DEVENIR PLUS JUSTE,
SIMPLEMENT VIVABLE POUR TOUS !
BAYONNE PAR CŒUR
NON AU CHANTAGE À LA SUBVENTION
DE L’AVIRON BAYONNAIS
Au Conseil Municipal du 26 mai, BPC s’est abstenu lors du vote de la
subvention à l’AB Rugby Pro. Subvention dont l’examen avait été repoussé
lors de la précédente séance où BPC s’inquiétait de ne pas la voir à l’ordre
du jour. Report causé par les raisons suivantes, dixit Jean Grenet :
- “le contribuable bayonnais ne paiera pas le départ de M. Afflelou”,
- “le club est bien géré au plan administratif et financier, mais très mal sur
le plan sportif”,
- “une expertise solide et compétente s’impose sur le plan sportif”
Bilan de ce diagnostic ?
- Le partenaire principal est resté à la tête d’une majorité infime qui marque
une coupure dans l’actionnariat du club ;
- Le classement sportif de l’AB est tout à fait conforme à celui des budgets du
Top 14 et nous avons failli vivre une fin de saison exceptionnelle, à l’instar de
Montpellier ;
- Nous n’avons toujours pas, si on suit toujours le diagnostic du député-maire
(ce qui n’est pas notre cas), d’expert sportif, puisque les mêmes responsables
du terrain sont reconduits.
Tout ça pour ça ! Pourrait-on dire, si l’on ne percevait pas qu’il s’agit de faire un
coup en tentant d’amener l’AB au sommet du rugby français en y soumettant
notre club à une seule valeur : l’argent. À ce sujet, nous avons enfin quelques
raisons de croire que le budget sera difficile à équilibrer et l’annonce de
18 millions inatteignable pour les raisons suivantes :
- peu de nouveaux partenariats et réticences de certains anciens à augmenter
leur participation ;
- baisse de la subvention municipale ;
A l’heure où “s’indignent” les sans-travail ni logement digne, à Bayonne ou
ailleurs, et que le Maire tente de cacher ces éruptions de désespoir en les
chassant du bord de Nive, ses amis pointent à Paris fraudes et paresse
supposées de prétendus “assistés”. Pourtant, un regard lucide porté ici sur
“l’assistanat” montre qu’il ne concerne pas forcément les plus démunis,
mais profite souvent à ceux qui possèdent déjà un patrimoine foncier et de
solides revenus, comptant sur les aides publiques pour le valoriser.
Depuis 3 ans, je dénonce seule en Conseil Municipal les aides financières
(450 000 € en 2011) accordées, sans limite de ressources, aux propriétaires
privés ; cet “assistanat” vit depuis 1994 ; il n’est pas remis en cause par les
énormes besoins des Bayonnais en logement social locatif : la ville
distribue l’argent public sans aucune contrepartie ! Cet “assistanat” n’est-il
pas scandaleux ? Le mal-logement est un des maux de notre cité, il
génère nuisances et conflits, nuit à la qualité de vie ; Jean Grenet affiche
une volonté sociale à travers le PNRQAD en échange des subventions de
l’État, mais quelle cohérence avec ce type de subventionnement aveugle
- quand un nombre croissant de Bayonnais gonfle les listes d’attente
en logement social ?
- quand il faudrait concentrer les efforts sur la lutte contre l’insalubrité,
le droit à l’isolation thermique et phonique ?
Quand verra-t-on, à l’instar d’autres villes, une délibération réquisitionnant
les logements trop longtemps vacants tandis que les subventions ne
seront attribuées que sur un contrat de solidarité entre habitants ?
Les Bayonnais sont nombreux à l’espérer…
Eliane Pibouleau-Blain
Toutes informations complémentaires et contact :
elianepb@hotmail.fr - Écrire à la Mairie - ou Tél. : 06 73 52 45 21
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising