CAROLINA TAVARES SILVA - Portal do Conhecimento

CAROLINA TAVARES SILVA - Portal do Conhecimento
CAROLINA TAVARES SILVA
Analyse comparative des Manuels Diabolo Menthe 1 et Nouvel Espace 1
MAÎTRISE EN ÉTUDES FRANÇAISES
ISE/2006
CAROLINA TAVARES SILVA
Analyse comparative de Manuels Diabolo Menthe 1 et Nouvel Espace 1
Travail scientifique présenté à l’Institut Supérieur d’Éducation, pour l’obtention
du grade de Maîtrise en Études françaises, sous la direction de :
Monsieur Arlindo Barreto
Le jury,
----------------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------------------
Institut Supérieur d’Éducation à Praia, ----------------------------------------- 2006.
DEDICACE
Je dédie ce mémoire à ma fille Sonia, bien aimée dont la venue au monde a renforcé ma
détermination pour lui en faire cadeau, et à mon Cher Papa, Amilcar et à ma Chère Mama
Lizy qui m’ont soutenu moralement, psychologiquement durant tout mon parcours.
REMERCIEMENTS
Avant tout, j’aimerais remercier tous mes professeurs particulièrement, Monsieur
JoséArlindo Fernando Barreto pour son temps très précieux, notamment la dédicace et sa
patience pour orienter mon travail.
Je remercie également Monsieur Paul Mendes qui m’a porté une aide particulière sur les
premiers documents du travail et son encouragement.
Je m’adresse également à mes collègues de formation : Arlindo Semedo, Amélia Ramos
Rahim Dia,
Deolindo Gomes qui m’ont soutenu moralement lors de mon travail, mes
sincères remerciements.
TABLE DES MATIÈRES
INTRODUCTION………………………………………………………………….6
1-Analyse de Manuel Diabolo Menthe1 ……………………………………………7
1.1-Présentation matérielle……………………………………………………….. …...7
1.2-Information pédagogique…………………………………………………………...8
1.3-Structure du Manuel…………………………………………………………… ......8
1.4-Type de document supports présents dans le manuel……………………………..11
1.5-Contenus Linguistiques fonctionnels/thématique et notionnel………………........12
1.6-Tests et les évaluations présentes dans la méthode…………………………… …..16
1.7-Déroulement d’une leçon…………………………………………………………..17
1.8-Types d’exercices………………………………………………………………….17
2-Analyse de Manuel Nouvel espace 1……………………………………………….19
2.1- Présentation matériel……………………………………………………………….19
2.2- Information pédagogique…………………………………………………………..21
2.3-Structure du Manuel………………………………………………………………..21
2.4-Type de document supports présents dans le manuel……………………………...23
2.5-Contenus Linguistiques fonctionnels/thématique et notionnel…………………….23
2.6-Tests et les évaluation présentes dans la méthode………………………………….24
2.7-Déroulement d’une leçon…………………………………………………………..26
2.8-Type d’exercices……………………………………………………………………28
3-Analyse Comparative des exercices proposés dans les deux Manuels……………29
4-Adaptabilité du Manuel dans le contexte Capverdien……………………………34
5-Analyse sur le terrain………………………………………………………………..36
6-Preposition d’un prototype d´une unité…………………………………………….43
-Conclusion……………………………………………………………………………..51
-Annexe ……………………………………………………………………………… 53
-Bibliographie…………………………………………………………………………...54
INTRODUCTION
Etant destiné à être professeur de français à la sortie de la formation, on a jugé opportun
de traité d’un sujet en rapport avec la didactique. De ce fait, on a choisi comme thème de
soutenance l’analyse comparative de deux manuels Diabolo Menthe1 Nouvel Espace1.Les
raisons qui ont motivé le choix de ce thème sont d’ordres affectifs. En effet, on est parti d’un
constat : l’absence de référence culturelle du Cap Vert dans les manuels utilisés.
.
Depuis plusieurs années jusqu’ aujourd’hui, la plupart des manuels d’apprentissage
du français langue étrangère ( FLE ) existant sur le marché, revendiquent leur inscription dans
une méthodologie dite communicative.
Ce travail à pour objectif de montrer, partant du même niveau, qu’il existe des
différences fondamentales dans la conception et le fonctionnement des deux manuels Diabolo
Menthe 1 ( D M 1) et Nouvel Espace 1 ( N E 1) avec lesquels je travaille depuis plusieurs
années.
D’ailleurs, j’ai noté plusieurs similitudes et différences qui méritent et justifient une
analyse comparative.
Á travers cette analyse, on veut attirer l’attention des Professeurs sur la différence entre deux
manuels et surtout les inviter à prendre en compte cette différence dans leur pratique
pédagogique. En attirant l’attention des professeurs
sur les éventuelles limites de ces
manuels, on veut essayer de participer dans la maximisation de l’apprentissage de la langue
française
1-ANALYSE DE MANUEL DIABOLO MENTHE 1
Pour faire ce travail, on va se baser sur les aspects suivants :
Ces aspects font partie des éléments de la grille d’analyse fournie pour l’élaboration d’un
dossier de didactique proposé par M. Paul Mendes professeur de didactiques du FLE à
l’Institut Supérieur de l’Education de Praia.
-Présentation Matérielle
-Information Pédagogique
-Structure du Manuel
-Type de document supports présents dans le manuel
-Contenus linguistiques
-Tests et évaluations présents dans la méthode
-Déroulement d’une leçon
-Types d’exercices.
1.1-Présentation matérielle
Dans le texte on trouvera DM1 qui signifie Diabolo Menthe 1
Le DM1 possède un livre de l’élève qui comprend 30 leçons dont les contenus
grammaticaux et langagiers sont présentés dans un tableau synoptique, 4 revues pour tous,
un précis grammatical, des tableaux de conjugaison, une liste d’actes de paroles et un
lexique multilingue ;
- Un Cahier d’Exercices, qui comprend 300 exercices répartis en 10 exercices par leçon.
Les exercices portent surtout sur la grammaire et sur les activités communicatives des
leçons ;
- Un Guide pédagogique donnant l’indication méthodologique, des conseils d’utilisation
pour chaque leçon, les corrections des exercices et les transcriptions des textes d´écoutes
et des dictées enregistrées sur cassettes ;
_ Cinq cassettes, dont une de chansons.
Tous les textes sont enregistrés, excepté les revues pour tous.
Le manuel Diabolo- Menthe 1 est élaboré par W. Landgraaf et C. Charnet, édité par
la maison d’édition Hachette F L E en 1990.
Le guide pédagogique est élaboré par Claire Charnet
1.2-Information Pédagogique
DM1 une méthode destinée aux jeunes adolescents de 10 à14 ans, débutant en
français, langue étrangère, le volume d’horaire pour chaque niveau est d’environ 120
heures, pour les élèves de 7ème et 8ème année. Les objectifs de cet outil pédagogique sont
d’amener l’élève à s’exprimer en français dans des situations simples de la vie courante,
proche de son vécu scolaire, familial et relationnel quotidien, à comprendre et à se faire
comprendre et à savoir répondre mais aussi à pouvoir questionner.
1.3-Structure du Manuel
En parcourant le manuel, on constate qu’il y a une introduction, une partie consacrée
à la présentation du programme, une autre partie réservée aux actes de parole, au tableau
de conjugaison, une quatrième partie présentant le tableau de conjugaison et enfin une
dernière partie où se trouve le lexique ou le vocabulaire.
-Introduction
Elle présente le Manuel.
-Programme (contenu)
Le programme est présenté sous forme de tableau divisé en trois pages : la première page
contient les leçons 1 à 12, ensuite la deuxième présente les leçons 13 à 24 et enfin la
troisième où on notera la présence des leçons 25 à 30.
-Précis grammatical
Celui-ci présente neuf parties. Dans la première partie on retrouvera les déterminants
définis et indéfinis, dans la deuxième, les articles partitifs, la troisième partie sous forme
de tableau contient des adjectifs possessifs, suivent une partie sur les adjectifs
qualificatifs, une autre sur les pronoms personnels, des phrases interrogatives et les
pronoms interrogatifs, les noms de lieu suivis des prépositions de lieu et les verbes aller et
venir, la négation et enfin une dernière partie sous forme de tableau, présente les nombres
de 1 à 100.
-Tableaux de conjugaison
On note la présence de quatorze tableaux : les neuf premiers tableaux présentent les
verbes ( avoir, être, acheter, parler, s’appeler, se laver, finir, choisir, pouvoir, savoir,
vouloir, boire, aller, venir, écrire, faire, mettre, prendre ) au présent de l’indicatif et les
autres tableaux restants contiennent les verbes ( parler, finir, mettre, faire, écrire, voir,
aller ) au passé composé et enfin les verbes ( chercher, monter, parler, regarder, rester ) à
l’impératif.
-Actes de parole
Les actes de parole sont présentés sous forme des thèmes correspondant aux leçons
de 1 à 30.
–Lexique
Le lexique, sous forme de dictionnaire, propose pour chaque mot une définition en
français, portugais, anglais, allemand, espagnol entre autres
Le DMI comprend 30 leçons. Chaque leçon est structurée de la forme suivante : la
première page est réservée au texte de lecture et la suivante aux d’activités proposées. Le
contenu effectif du manuel correspond en général aux recommandations faites par les
auteurs W. Landgraaf et C. Charnet dans la préface du livre de l’élève et dans le guide
pédagogique concernant les principes méthodologiques, le type de progression, la durée
du cours, les objectifs généraux, linguistiques, fonctionnels et culturels.
Il semble être réaliste, car il vise une triple progression grammaticale. Il répond à une
méthodologie communicative, plus simple et attirante à utiliser et efficace dans un
apprentissage progressif programmé et contrôlé.
Les activités permettent à l’apprenant d’enrichir son vocabulaire. La rubrique revues
pour tous de huit pages permet à l’apprenant d’enrichir sa connaissance d’autres cultures
(culture française ). On peut dire que dans DM1 l’accès au sens se fait grâce à des
informations visuelles immédiatement accessibles plutôt qu’à des connaissances
linguistiques. L’apprenant commence par comprendre avant de s’intéresser à la langue.
DM1 défend donc un accès au sens à partir du travail sur le comportement non verbal.
DM1 rejette le cours à la traduction en langue maternelle.
Dans DM1 le vocabulaire du feuilleton est aussi traduit en plusieurs
langues(portugais, anglais, espagnol…)à la fin du livre d’élève sous forme de lexique.
Dans la présentation de la grammaire le livre de l’élève, le manuel propose des points
syntaxiques adeptes aux apprenants alors que le cahier d’exercice propose des activités
qui permettent d’assimiler les points grammaticaux étudiés. On peut aussi observer que
les explications grammaticales ne sont pas exclues du Manuel, ainsi qu’une terminologie
propre d’un enseignement de la grammaire. D’où sans doute la variété méthodologique
des pratiques proposées par DM1 dans lequel cohabitent les démarches explicites et
implicites dans l’enseignement de la grammaire.
La démarche implicite de la grammaire est présentée à partir de séries d’exemples
choisis par les auteurs du Manuel, afin que les élèves puissent en déduire la règle morphosyntaxique qui a permis de les sélectionner. Ainsi à la leçon1,les élèves peuvent mettre en
relation se saluer et identifier la famille (les articles : le, la et les nombres de 1 à 10 ), à la
leçon 3 et 4 on leur propose des exercices mettant en place pour chaque question un
éventail des réponses morpho- syntaxiquement analogues( qu’ est-ce que c’est ?ça, c’est le
Pont d’Avignon)
Pour les auteurs de D M 1, deux approches sont en concurrence dans l’enseignement
de la grammaire. L’approche traditionnelle où la grammaire est enseignée d’une façon
explicite, consistant à présenter la règle, puis à l’appliquer dans des exercices, et
l’approche dite de conceptualisation, visant à induire la règle par l’observation de forme
préalablement repérée dans un corpus analysé, ce qui correspondrait à un enseignement
implicite de la grammaire. Ils déclarent être plus en faveur de la deuxième approche.
Cependant, on n’a constaté nulle part la mise en pratique de cette démarche, et bien que la
rubrique s’intitule découvrez la grammaire ( faisant appel à l’apprentissage inductif de la
grammaire), les règles grammaticales sont présentées sous forme de tableaux
grammaticaux explicatifs.
1.4- Type de documents supports présents dans le Manuel
Dans le DM1, on a noté la présence d’introduction qui présente le Manuel. On y
trouve des textes ( narratives, dialogues et des bandes dessinées ), des illustrations ( des
dessins et des photos ), la culture française sous forme d’un documentaire ( des Revues et
des chansons françaises ), les points grammaticaux et le vocabulaire.
«Le Manuel est composé de trente leçons. Chaque leçon est constituée d’une à trois
pages de textes et ou des dialogues illustrés, et d’une page d’activité. Celle-ci, toujours en
regard de la page à exploiter, introduit les points grammaticaux, observe, donne à
découvrir les principaux mots nouveaux, découvre, et propose des applications
immédiates, activités. Une grande importance est accordée à l’acquisition systématique
des connaissances grammaticales, indispensables pour la maîtrise d’une langue et une
communication efficace. Les points de grammaire font donc systématiquement l’objet
d’une observation, d’une réflexion et d’applications de la page d’activité.
L’élève a ainsi la ressource de se reporter à tout moment à cette page. Il y trouvera
soit le verbe, soit le point de grammaire, soit le vocabulaire dont il a besoin pour réaliser
un exercice. Cela lui donne une certaine autonomie dans son travail, s’il le souhaite.
Quatre Revues pour tous, de huit pages chacune (presque un magazine), s’intercalent
régulièrement entre les leçons pour laisser à l’apprenant le plaisir de découvrir des faits de
civilisation française.
En fin de volume, se trouvent un précis grammatical, des tableaux de conjugaison, un
répertoire d’expression courante et un lexique multilingue, autant d’outils indispensables,
faciles et pratiques.
Les cassettes, au nombre de cinq (dont une de chansons),proposent pour chaque
leçon une version courante et une version éclatée des textes initiaux. Les autres textes
présentes dans le Manuel sont également enregistrés en version courante, ainsi que des
textes d’ écoute et de dictée, tous transcrits dans le guide pédagogique et exploités dans le
cahier d’ exercice.»1
1.5 - Contenus linguistiques fonctionnels/thématique et notionnel
Á travers les contenus linguistiques, je ferai ressortir les aspects de la langue qui sont
traités, les thèmes à aborder ainsi que les aspects communicatifs présentes.
Contenus linguistiques sont présentes sous forme d’objectifs grammaticaux et d’objectifs
langagiers, cette méthode est composée de 30 leçons, chaque leçon présente un ou deux
textes, ces contenus sont répertoriés dans le tableau de contenus du Manuel.
Dans le contenu linguistique, on peut mentionner des exemples tels que :
Leçon 1. Savoir Saluer, :
Suzanne-Bonjour Monique
Monique salut Suzanne.
Leçon 2. Savoir identifier la famille :
Michel est le fils de Monsieur et de Madame Caron.
Leçon 3. Savoir se présenter :
Qui es-tu ?
Je suis Raymond Caron.
1
Manuel Diabolo-menthe1 p.3, Landgraaf, W. Et Charnet, C. ed. Hachette FLE
Leçon, 4. Savoir identifier et présenter quelque chose :
Qu’est-ce que c’est ?
C’est le point d’Avignon.
Leçon 5. Savoir identifier et présenter quelqu’un,
Qu’est-ce ?
C’est Michael Jackson.
Leçon 6.Savoir localiser une ville, savoir dire où est quelqu’un,
D’où est-il ?
Il est de Nantes.
Leçon 7.Savoir apprendre à poser des questions,
Vous, politesse, Vous pluriel.
Vous êtes française Madame ?
Oui, je suis française.
Vous êtes françaises Mesdames ?
Oui, nous sommes françaises.
Leçon 8.Savoir reposer une question, établir son identité,
C’est un bureau de tabac ?
Oui, c’est le bureau de tabac de Madame Burton.
Leçon 9.Savoir demander un numéro/ un renseignement pour téléphoner,
Tu as le numéro de Sylvie à Lille ?
Le numéro de Sylvie ? Oui, j’ai le numéro un instant…C’est le 20.13.11.06.
Leçon 10.Savoir dire oú l’on va,
Pardon Monsieur, il y a une épicerie près d’ici ?
Oui, il y a une épicerie, Rue Villot.
Leçon 11.Savoir situer quelqu’un,
Bonjour, Mylène. Yvette est là ?
Non, elle n’est pas là.
Où est-elle ?
Elle est en vacances avec Gaston,ils sont à Cannes.
Leçon 12.Savoir parler de ce que l’on fait,
La conversation entre deux amis (Alain rencontre un ami)
Tu restes encore quelque temps ici ?
Oui, je reste encore quelques jours.
Leçon 13. Savoir dire / Savoir situer,
Alain, salue Marc. La boum de Marie-Louise, où est-ce ?
Marc, c’est à la maison des jeunes.
Leçon 14.Savoir se présenter / Interroger,
-comment t’appelles-tu ?
-je m’appelle Jean et toi ?
Leçon 15.Savoir se présenter / Exprimer des relations familiales,
Je m’appelle Mireille.
J’ai quatorze ans.
J’ai un frère, Patrick, et une sœur, Monique.
Leçon 16.Savoir s’exprimer au passé,
Daniel-Mes livres, où sont mes livres ?
Maman-Voilà ! J’ai trouvé tes livres. Vite, vite, Daniel !
Leçon 17. Le calendrier, où se trouvent les aspects communicatifs :
Quel jour est-ce aujourd’hui ?
C’est mardi.
Leçon 18.Savior Décrire le temps.
Quel temps fait- il ?
Il fait beau, il fait très beau.
Leçon 19.Savoir L’appartenance,
Claudine- C’est une photo de vos vacances ?
Daniel- Oui, C’est une photo de nos vacances.
Leçon 20.Savoir situer dans l’espace / donner un ordre,
Voilà un grand camion. D’où est-il ?
Ah, il est de l’Oise dommage…
Pardon, Monsieur,nous voulons aller à Nice.
Très bien. Montez, Messieurs. Jusqu’à Lyon, ça va.
Leçon 21.Savoir exprimer ses intentions,
Bernard- Tu viens ? On va prendre un pot. Mireille vient aussi.
Yvonne-Et Claudette ?
Bernard- Claudette ne peut pas venir.
Leçon 22. Savoir. lire l’heure / Donner un rendez-vous,
Alain- Quelle heure est-il ?
Brigitte- il est une heure.
Leçon 23.Savoir lire l’heure (suite),
Quelle heure est-il ? il est une heure vingt-cinq.
Leçon 24.Savoir décrire une journée,
Que fait Luc ?
Luc prend une douche dans la salle de bains.
Il prend le petit déjeuner.
Leçon 25.Savoir décrire une journée (suite),
Avant le dîner, Luc et son frère François font leur devoir…
Leçon 26.Savoir exprimer ses intentions,
Michel-qu’est-ce qu’on fait ?On va au Foyer des jeunes ?
Gaston-Non. Moi, je rentre. Je fais mes devoirs tout de suite aujourd’hui.
Leçon 27.Savoir décrire une journée d’école /Exprimer ses goûts,
Les élèves entrent.
Gaston-Tu choisis les maths ?
Anne-Non, je choisis la biologie.
Leçon 28.Savoir apprécier /Exprimer ses goûts,
Aller à l’école
Jean-Est-ce que tu vas à l’école en autobus ?
Didier-Non, je vais à pieds. Et toi, tu prends le métro ?
Jean-Non, je prends l’autobus.
Leçon 29.Savoir décrire /Donner son avis,
Louise-Tu as une nouvelle jupe !
Alice-Oui. Elle te plaît ?
Louise-Elle est très belle.
Alice-Merci.
Leçon 30.Savoir décrire /Donner son avis,
L’épicier passe
L’épicière -Bonjour, Madame.
Mme Menard - Bonjour, Madame.
L’épicière-Vous désirez ?
Mme Manard- Je voudrais un litre de lait, deux bouteilles de bière et un kilo de sucre.
Pour faciliter la compréhension
de
la démarche suivie pour exposer les objectifs
communicatifs, on a pensé utile de les disposés de la manière suivante : Savoir…
1.6- Les tests et les évaluations présents dans la méthode
Le DM1 propose beaucoup d’exercices d’application (évaluation formative de type
communicative, syntaxique et aussi de la production écrite.)
Le manuel ne propose pas d’évaluation sommative
Dans les leçons 1 et 2, il y a une évaluation communicative correspondante à ces
celles-ci. . De la leçon 3 jusqu’à la leçon 30, on y trouve des évaluations formatives.
Voir annexe leçons 1 et 3
1.7- Le déroulement d’une leçon
On va faire une analyse de toutes les leçons pour décrire son déroulement. presque
toutes les leçons se présentent de façon identique.
Chaque leçon est accompagnée d’une cassette audio. Durant le déroulement de chaque
séquence didactique, le professeur fait écouter une première audition un dialogue aux
élèves avec le livre fermé et après demander aux élèves en langue maternelle. Ensuite le
professeur donnera les réponses aux élèves en français et il leur demandera d’identifier les
personnages et les objets. Après il leur fera écouter une seconde fois le dialogue avec le
livre ouvert. Cela permet d’établir le rapport le son et la graphie.
Le professeur demandera á chaque élève de faire des dialogues en se basant sur le
modèle du livre. Á coté de chaque leçon il y a des activités grammaticales sous forme de
phrases à souligner, choisir et trouver deux mots à compléter.
La présentation des leçons est identique mais le contenu de ce dernier est différent.
On remarque la progression des textes des leçons en tenant compte de la difficulté(on
commence par des choses simples et progressivement on arrive aux choses difficiles et
complexes.
1.8 Les types d’exercices
Dans le manuel Diabolo-methe1 il y a différents types d’exercices. On propose aux
élèves, avec l’intention de pouvoir être capable d’avoir la compétence linguistique au
niveau oral et écrit. Ensuite ces exercices accordent l’importance à
l’acquisition
systématique des connaissances grammaticales indispensables pour la maîtrise de la
langue.
Tel que :
« -Compléter des phrases avec des vocabulaires ou des éléments de grammaire nouveaux ;
-Trouver et cocher la bonne réponse parmi plusieurs propositions à partir d’un texte écrit
ou oral ;
-Modifier des phrases en appliquant un point de grammaire ;
-Lire un document ou illustrer et sélectionner les informations ;
-Choisir et relier deux segments des phrases ou de mots ;
-Associer les mots ;
-Classer des mots ou des informations ;
-Donner la bonne orthographe d’un mot ;
-Mettre en ordre des mots pour reconstituer une phrase ;
-Mettre en ordre des phrases pour reconstituer un texte ;
-Écrire un petit texte (carte, message, lettre…)à partir d’un canevas ;
-Prendre la parole, interroger un (e)camarade.
-Les exercices complémentaires sont facultatifs»2
Ils donnent seulement des idées pour montrer que l’on peut faire beaucoup de choses dans
l’apprentissage d’une langue avec peu de matériel. Comme exemple on va citer comment
indiquer le chemin à quelqu’un ? Dans ce cas précis on peut utiliser les meubles de la
salle classe pour représenter les rues et les lieux que l’on cherche. On peut également,
pour développer le vocabulaire des élèves, utiliser les objets de toujours de la salle.
2
Guide pédagogique
2-ANALYSE DU MANUEL NOUVEL ESPACE 1
Pour faire cette analyse, on va utiliser
la même démarche que l’analyse précédente.
C’est-à-dire qu’on va de baser sur même grille d’analyse de Manuel pour l’élaboration
de dossier de didactique par Monsieur Paul Mendes, professeur de didactique du FLE à
l’Institut Supérieur de l’Education de Praia, qui porte sur les aspects suivants :
-Présentation matérielle
–Information pédagogique
–Structure du manuel
–Type des documents supports présents dans le Manuel
–Contenus linguistiques
–Tests et évaluations présentes dans la Manuel
–Déroulement d’une leçon
–Types d’exercices.
2.1 Présentation matérielle
Le nouvel espace 1 est une méthode de français langue étrangère, elle comprend ;
–Un livre de l’élève qui est constitué de 12 dossiers (0 à 12)et chaque dossier est composé
de trois sections autour d’un ensemble des fonctions communicatives en commençant du
simple au complexe ;.
–Un cahier d’exercice, comme matériel didactique d’appui, qui comprend 12 chapitres
correspondant aux dossiers de 1 à 12 du Manuel. Chaque chapitre est divisé en trois
sections :
Section 1, informations, préparation (objectifs, démarche générale.)
Section 2, Parole (objectif, démarche générale sensibilisation et anticipation, écoute et
explication, jeu de rôle, des sons et des lettres)
Section 3 Démarche (lecture et écriture.)
Il y a plus 250 nouveaux exercices qui s’ajoutent aux quelques 450 exercices
mentionnés dans le Manuel. À la fin de certaines sections, sont proposés des exercices
communicatifs qui doivent être réalisés conjointement par deux étudiants pour mettre en
pratique les activités communicatives et la correction de ses exercices qui se trouve dans
le guide pédagogique du Manuel.
–Un guide pédagogique où l’on trouve la correction des exercices et l’indication de
l’utilisation pour chaque dossier.
–Trois cassettes audio pour la classe
–Une cassette vidéo accompagnée d’un livret d’exploitation pour découvrir la civilisation
française à travers les images, les reportages et les interviews
Le manuel est élaboré par Guy Capelle et Noëlle Gidon avec la collaboration d’Anne
Coutelle, Sylvie Pons, édité par la maison d’édition Hachette F L E en 1995.
Le cahier d’exercice est élaboré par les mêmes auteurs, mais avec la collaboration
d’Annie Coutelle.
2.2 Information pédagogique
Le Nouvel Espace 1 est une méthode de français qui s’est largement imposée auprès
des grands adolescents et adultes auxquels elle s’adresse, surtout les débutants alors que
la méthode utilisée est le système pédagogique qui montre clairement qu’elle est très
appropriée pour les gens qui apprennent le français comme une langue étrangère. Les
objectifs préconisés dans cette méthode sont tout simplement de faire en sorte que les
apprenants puissent s’exprimer en français, se faire comprendre (voir la capacité de
production orale et écrite, compréhension orale et écrite) dans la communication réelle.
Le Nouvel Espace1,c’est :
–
«Un démarrage plus progressif, grâce à l’introduction d’un dossier zéro.
–
Une grammaire explicitée dans les tableaux grammaticaux, dans les exercices de
systématisation et dans la page de récapitulation introduite à la fin du dossier.
–
Une progression enrichie par la présentation avancée du passé composé(dossier 6)et
l’introduction du futur simple(dossier 7).
–
Un guide renforcé pour l’élève comme pour le professeur grâce à un contrat
d’apprentissage exposé à l’ouverture de chaque dossier.
–
Une préparation au DELF ( diplôme élémentaire de la langue française )grâce aux
stratégies d’apprentissage et aux tests proposés pour tous les dossiers.»3
2.3 -Structure du Manuel
En feuilletant le manuel, On remarque qu’il y a un avant-propos, un index du
programme, un index des actes de parole, une transcription des enregistrements, un mémo
grammatical, un tableau de conjugaison et enfin un lexique.
Avant-propos
Avant-propos, c’est dans cette partie que l’on retrouve de la présentation générale du
Manuel.
Index du programme
3
Manuel NE1 p.1 Capelle,G., Gidon, N., Ed. Hachette FLE , Vanvs 1995
L’index du programme dans son ensemble, est divisé en 13 unités didactiques, qui
vont du dossier 0 au dossier 12. Chaque dossier est structuré en plusieurs tableaux.
Index des actes de parole
Les actes de parole sont présentés sous différents types de thème correspondant aux
dossiers de 0 à 12.
Transcription des enregistrements
Cette partie présente des enregistrements dont les textes ne figurent pas dans le livre
de l’élève. Le dossier est structuré par thème allant de 0 à 10.
Mémo grammatical
Il présente les points grammaticaux à étudier dans le dossier de 0 à 12. Il commence
par les différents type des phrases : les phrases interrogatives et déclaratives ; ensuite, on
a les groupes nominaux, les groupes verbaux, l’ emploi des modes indicatif, impératif et
subjonctif et les temps verbaux.( présent, passé composé, futur, impératif, subjectif et
participe passé.)
Tableau de conjugaison
Cette partie commence par des remarques générales sur la conjugaison. Ensuite sur
la forme des tableaux, les verbes des différents groupes sont conjugués aux modes
indicatif, subjectif et impératif.
Lexique
Il est présenté sous forme d’un dictionnaire et propose pour chaque mot en français
une définition en portugais, anglais, allemand et espagnol.
Le Nouvel Espace 1 comprend 13 dossiers ( de 0 à 12 ). Chaque dossier présente une
ère
1
partie des informations en préparation. Cette partie présente le document préparé e
pour exploiter les exercices, les aspects lexicaux et grammaticaux importants du dossier.
Ensuite, on a des paroles centrées sur la compréhension et la production orale à partir
d’une histoire suivie, présentée sous forme d’une bande dessinée et à la fin, une partie de
lecture et d’écriture centrée sur la communication écrite qui propose des stratégies de
compréhension et de production écrite. Chaque partie se termine par une récapitulation de
tout ce qui a été dit dans le dossier ( communication et grammaire.)
2.4-Type des documents supports présents dans le Manuel
Dans le Manuel, on retrouve des photos, des bandes dessinées, des dessins, des
images, des publicités, des dialogues, des interviews, des lettres, des conversations, des
descriptions, des textes littéraires, des articles de presse et des messages publicitaires.
2.5- Contenus linguistiques/thématiques et notionnels
Le Manuel est composé de 13 dossiers correspondant de 0 à 12.
Dossier 0 : Savoir se présenter, dire son l’âge.
Dossier 1 : Savoir s’identifier, s’informer, demander,confirmer, remercier
Dossier 2 : Savoir s’identifier aux autres, s’informer sur liens familiaux
Dossier 3 : Savoir se situer dans un espace intérieur, ordres, interdictions, surprise,
indifférente irritation, exprimer la possession.
Dossier 4 : Savoir se situer dans une ville, demander et indiquer des directions. S’excuser
remercier, s’interroger sur la cause et l’intention.
Dossier 5 : Savoir donner des ordres d’interdiction, donner des conseils de possibilité,
offrir de l’aide.
Dossier 6 : Savoir exprimer le temps, rapporter des actions en cours, actions habituelles et
passées, dire l’heure, proposer, accepter, refuser, apprécier.
Dossier 7 : Savoir exprimer des besoins des goûts des quantités des préférences,
l’intention et la probabilité.
Dossier 8 : Savoir exprimer la durée, les niveaux de langue dans l’interrogation, rapporter
des événements actuels, faire des commentaires.
Dossier 9 : Savoir rapporter, décrire des événements passés.
Dossier 10 : Savoir comparer, exprimer son opinion, exprimer l’accord, le désaccord,
argumenter, rejeter des propositions, justifier.
Dossier 11 : Savoir exprimer des souhaits et des volontés, persuader, exprimer le besoin.
Dossier 12 : Savoir rapporter des faits passés, relancer la conversation, exprimer
l’indifférence et l´étonnement, la cause et la conséquence.
On a jugé nécessaire de montrer les objectifs communicatifs de chaque dossier sous
forme de phrase telle que : Savoir----
2.6 -Les tests et les évaluations présents dans le Manuel
Dans le cadre de l’aide pédagogique à apporter aux élèves, il existe deux différentes
façons d’évaluation comme remarques générales. On cite l’évaluation formative et
l’évaluation sommative.
Au niveau de l’évaluation formative
Elle est orientée
vers l’aide pédagogique à apporter aux apprenants. Son but est
d’informer régulièrement le professeur et l’élève sur la qualité des acquis, pour détecter à
temps les points faibles de l’élève et remédier aux problèmes.
Elle prend plusieurs formes.
Une attention constante en classe est recommandée pour encourager les moins forts ou les
timides et leur donner des conseils utiles. À cela, on ajoute des tests courts et ponctuels
dont le résultat sera évalué grâce à des grilles de correction
A cet effet, on pourra utiliser les épreuves de la rubrique «faite le point»à la fin de chaque
dossier pair.
Grille d’évaluation de l’expression orale
1-Valeur communicative
a) prise en compte de la situation et justesse de l’information de 0 à 2
b) Intelligibilité : logique et cohérence du contenu de 0 à 2
c) Créativité et originalité 0 à 1
2- Qualité linguistique
a) Correction grammaticale et lexicale de 0 à 2
b) Prononciation de 0 à 2
c) Aisance et débit, naturel, expressions idiomatiques 0 ou 1
Grille d’évaluation de l´expression écrite
1- Valeur communicative
a) Prise en compte de la situation et du choix de l’information de 0 á 4
(Qui écrit ? , à qui ?,Sur quoi ? , Pourquoi ?)
b) Intelligibilité : organisation du texte, logique et cohérence de 0 à 4
c) Créativité et originalité 1 à 2
2- Qualité linguistique
a) Correction grammaticale et lexicale de 0 à 3
b) Correction lexicale de 0 à 2
c) Présentation (netteté, orthographe, utilisation des capitales, de la ponctuation, mise en
paragraphes) de 0 à 3
d) Recherche dans l’écriture et originalité de 0 à 2
Ensuite, on retrouve un encouragement à l’auto-évaluation des performances. Dans
cette idée, il est nécessaire d’expliquer aux élèves selon des critères choisis afin
qu’ils prennent conscience des objectifs à atteindre pour chaque étape. C’est en partie
l’objectif des grilles d’évaluation pour l’expression écrite et orale, mentionnés ci-haut
qui seront communiqués aux élèves. On mettra, dès le début, l’accent sur la valeur
communicative des performances à laquelle on attribuera autant, sinon plus, de points
qu’à la qualité linguistique de la production.
On ne pourra pas envisager tous les aspects possibles(sociolinguistique, discursifs,
linguistiques et stratégiques). On se contentera du minimum exigé.
Au niveau de l’évaluation sommative :
Cette évaluation consiste à juger de la valeur des résultats obtenus par les élèves,
après une période de travail assez longue. Ceci sert à classer des élèves en fonction de leur
niveau apprentissage, à l’évaluer leurs progrès, à la vérifier la productivité durant les
cours.
2.7- Le déroulement d’une leçon
La présentation du dossier est identique mais le contenu de ce dernier est différent.
On remarque la progression des textes, on a des dossiers qui prennent en compte la
difficulté des élèves et ainsi on commence par du plus simple au complexe ; du connu à
l’inconnu.
Selon le Manuel de Nouvel Espace 1, la démarche générale est valable pour tous les
dossiers, mais parfois adaptable.
La mise en condition se déroule à partir d’un texte, d’enregistrement de document
visuel qui sert de référence et de support aux activités langagières.
Voici les conseils au fur à mesure que l’on avance dans les dossiers :
-Dégager le thème par un questionnaire en faisant observer une illustration.
-Selon le niveau et les habitudes des élèves, faire écouter et lire le texte si nécessaire
trois reprises.
-Poser des questions au groupe ou à des groupes de deux étudiants qu’ils préparent
d’y répondre.
-Faire lire en silence le texte, pour permettre à l’élève de vérifier sa compréhension, et
quand il se pose des questions, encourage les autres étudiants d’y répondre et intervenez
en donnant une explication quand les élèves n’obtiennent pas une réponse satisfaisante.
-Quand le professeur souhaite travailler quelques aspects grammaticaux! On aide les
étudiants à observer des exemples, dégager les formes et les règles de fonctionnement.
Dans le cas de la contextualisation, il n’est pas nécessaire à chaque fois relever d’une
manière explicite la différence de structures entre la langue maternelle et étrangère, il y
aura une comparaison du phénomène grammatical pour éviter des fausses assimilations et
de généralisation opérée à partir de la connaissance individuelle de l’apprenant..
Pour aider à fixer les formes et les structures, on fera des exercices systématiques qui
se trouvent dans le cahier d’exercices.
On a centré l’analyse sur la leçon 1«Vous vous appelez comment ?» qui fait partie
du dossier zéro, pour décrire son déroulement..
Le premier moment consistera à faire écouter et comprendre des dialogues par les
apprenants. Après avoir saisi le contenu de la leçon, les apprenants produiront oralement
des dialogues en tenant compte des différentes façons de saluer et de se présenter. Puis il
existe un moment où les apprenants écrivent ce qu’ils ont entendu.
Pour réussir à assimiler les différentes façons de saluer et de se présenter dans cette
méthode, on met en jeu les pronoms ( je, tu, vous ) et les différentes formes, familières et
de politesse. Celles-ci font partie de la grammaire.
Pour savoir si les apprenants ont bien assimilé la matière, l’enseignant les soumet à
des jeux de rôles ou à des activités de compréhension orale.
2.8-Les types d’exercices
Dans la méthode il y a 12 dossiers, on retrouve des exercices de nature structurale
proposés par la méthode qui portent sur la morphosyntaxe.
La méthode d’étude présentée dans le manuel nouvel espace est d’abord très efficace pour
les débutants, surtout les exercices oraux et écrits qui se trouvent dans
le cahier
d’exercices de l’élève. D’une manière générale, c’est l’aspect positif de l’acquisition la
langue qui prime.
Mode d’emploi
En général tous les dossiers sont composés des exercices de façon dirigée, à l’oral
comme à l’écrit pour le développement technique communicatif chez l’élève. Surtout le
débutant. On peut mentionner sous-dessous la structure proposée :
-
Situation de communication orale.
-
Situations de communication écrite des types des textes.
-
Notion acte de parole
-
Grammaire.
Ce qui nous montre d’une façon claire que tous ces dossiers de 1 á 5 ont le même
objectif, mais de manière différente.
3 -ANALYSE COMPARATIVE DES EXRCICES DANS LES DEUX MANUELS
Dans cette partie on va aborder l’analyse comparative des exercices des manuels sous
forme de tableau.( Voir tableau ci-dessous )
Tableau d’analyse Comparative des Exercices proposés dans les deux Manuels
DM1
Type d’exercice
NE1
Leçons
Exercice d’écoute de 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10,11,12,13,
dialogue1
Dossiers
Type d’exercice
Qui êtes-vous ?)a
1
Qui sont-ils ?)b
1 et 2
Chassez l’intrus)c
1
14,15,16,17,18,20,21,22,23,
24,25,26,27,28,29,30
Ecoute et lecture de 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10,11,12,13
dialogue2
14,15,16,17,18,19,20,21,22,23,
24,25,26,27,28,29,30
Exercice
à 3,4,7,9,10,13,15,17,19,20,21
compléter avec un 23,24,26,27,28,29
seul
mot
(verbe,
adjectifs, substantif
etc.)3
Exercices
compléter
à 2,3,12,13,15,27,30
pour
Mettez
la
question
former des phrases)4
réponse)d
Complète
Complète
les 2
phrases par ordre)5
1
ensemble 1
et
avec 1,2
l’article défini)e
Il s’agit d’écouter et de comprendre les dialogues simplement
Présenter
2
Il s’agit d’écouter et de lire les dialogues simplement
b
Présenter quelqu’un
3
voir si les élevés ont bien compris la grammaire et sont capables de remettre les mots dans l’ordre logique
c
Il s’agit de voir les connaissances des apprenants
4
Ces exercices sont destinés à mesurer la compréhension des élèves sur la reconnaissances de ces mots
d
Voir si les élèves comprennt les questions et les réponses
a
5
e
Voir les sens de la phrase
Connaître le masculin et le féminin des articles
Ecoute
et
choisis 2,14,19,25
Faites des phrases)f 1
vrai au faux6
Complète
questions
et
les 3,
Répondez
1
les
négativement)g
réponses.7
Regarde l’image et 2,3,6,30
Mettez à la forme 1
complète8
négative)h
Mots croisés)9
4,25
Complète avec le 4
matériel
didactique)10
Pose les questions, 4,5
pour
identifier
quelque chose)11
On retrouve le ou les 5,25
mots
qui
manquent.)12
Pour jouer la phrase 5,16,17,22,30
cachée)13
Regarde la carte 6,18
géographique de la
Exercice
à 1,2,3,4,5.
complète avec un
seul mot ,verbe,
adjectifs,
substantifs)i
Identité)j
1
Mettez
accents)k
Présenter
famille)l
les 1,2
votre 2
Compléter
les 2
questions et les
réponses)m
Choisissez
une 2
n
profession)
6
D’écouter et le faire comprendre simplement aux élèves
Il s’agit de comprendre les mots pour former les phrases
7
voir si les élèves comprennent les questions pausées et s ils peuvent y répondre
g
Exprimer à la forme négative
8
il s agit de retranscrire ceux qu ils voient en français
f
h
Connaître la négation
choisir le bon mot qui correspond
i
Compréhension des élèves sur la reconnaissance de ces mots
10
choisir le bon mot qui correspond
j
Présenter quelqu’un
11
identifier et présenter quelque chose
k
Connaître les accents
9
12
l
Former les phrases qui on des sens
Savoir les membres de la famille
13
m
Retrouver les ordres des mots pour avoir les sens
Voir se les élèves comprennent la forme négative et la forme interrogative des phrases
France et demande
d’où sont-ils ?)14
Dictées)15
3,7,10,13,15,,18
Pour écrire.)16
Fais
la
d’identité)17
7,9
fiche 8
Mots coupés)18
8
Associations)19
8,28
Calcule)20
9
Attention :o, au, e ,a,
ô)21
Complète,
la
négation ne…pas)22
Trouve un nouveau
titre pour le texte.)23
Fais, arbre de ta
famille.)24
10
10,11,24
28,11
15
Réécrivez
les
questions
d’une
autre manière)o
Complète avec au,
à, en, de, d’du,
des)p
Regarde la bande
dessinée
et
répondez
aux
questions)q
Trouvez des mots
de sens contraire)r
Écrivez
l’annonce)w
Masculin
féminin ?)x
Connaître la profession
Savoir dire d’où est quelqu’un
15
Connaître l’orthographe
o
Compréhension des questions
14
Pour que les élèves développent leur connaissance écrite en français
Connaître la différence de ces mots
17
Établir son identité
q
Connaître la compétence de développement des apprenants
18
Avoir le sens
r
voir si les élèves connaîssent des mots
p
19
s
Mettre ensemble les mots
connaître l’impératif
20
Connaître les mots
Voir les sens de la phrase
21
Connaître les différences de ces mots
u
Savoir le féminin
t
22
Apprendre la négation en français
Comment écrire une lettre
23
Compréhension du texte
w
Savoir écrire
v
24
x
Connaître les vocabulaires des membres de la famille
Trouver le masculin et féminin
2
4
5
5,3
Ordres et conseils)s
Complète
les 2,3,4
phrase suivant)t
Mettez
au 2,3
féminin.)u
Écrivez les lettres)v 3
n
16
2
3,4
ou 3,4
Mets les verbes au 16
passé composé.)25
Devine.)26
5
Classez ces noms
selon leur genre.)y
18
1
Écrivez
nombres
chiffres.)z
Choisi et cocher)27
Transforme
phrases)28
22,13,1
les 29,26
Complète les articles 4
définis)29
Complétez
les 2
30
phrases par ordre)
Choisir et cocher)31
les
en
Racontez
l’histoire.)aa
Correspondances)ab 4
5
Exprimez un désir
et
donnez
la
ac
permission)
Dans le texte de la 4
bande
dessinée,
trouvez cinq mots
avec une voyelle
nasale.)ad
22,28
3
Vous entrez dans
votre chambre.
Décrivez
de
gauche à droite.)ae
25
connaître le passé en français
Trouver les mots
26
voir les compétences des élèves
z
Connaître les nombres
y
27
Comprendre les mots de la phrase
voir la compétence linguistique
28
Compréhension des mots de la phrase
ab
Faire écrire
aa
29
ac
Savoir les masculins et les féminins des articles
Faire parler les personnes pour quelles expriment leurs envies
30
Être capable de donner un sens aux mots
Savoir la phonétique
31
Voir les compétences
ad
ae
Indique le chemin à quelqu’un
4
4. ADAPTABILITE DU MANUEL DANS LE CONTEXTE CAPVERDIEN
Tout d’abord, il faut signaler que les manuels d’enseignement du français au Cap Vert
les plus récents sont fabriqués en France loin de toute considération civilisationnelle et
socioculturelle relative à la réalité cap verdienne Il est vrai que dans Diabolo Menthe, on
retrouve quelques aspects socioculturels du monde francophone en général et de quelques
pays africains en particulier. Bien que le Cap vert
soit un pays africain, ses aspects
socioculturels sont relativement distants de ceux des pays mentionnés auparavant. De ce fait,
il appartient aux enseignants de faire en sorte que cet écart soit minimisé.
En effet, les enseignants doivent avoir la capacité, le génie de pouvoir adapter ces
manuels au contexte capverdien pour faciliter d’une manière ou d’une d’autre la captation
des contenues véhiculé afin d’atteindre les objectifs poursuivis.
Au niveau linguistique, la langue française est connue dans le monde comme étant une
langue de rayonnement universel derrière la langue anglaise.
Bien que le Cap-vert fasse partie de la famille francophone, la langue française est
considérée comme langue étrangère enseignée dans les écoles secondaires sous forme de
discipline scolaire à partir de l’age de 12 ans !
Dans l’enseignement public au niveau secondaire, les principaux supports outils
pédagogiques, l’on utilise Diabolo Menthe 1 et Nouvel Espace 1 aux apprenants de la 7 ème
et 8ème année qui sont débutants en français comme la 1ère langue étrangère. Au 2ème cycle,
on utilise nouvel espace pour les apprenants de 9ème et 10ème année débutant et qui ont choisi
comme option anglais au 1er cycle.
D’autre part, Diabolo Menthe 2 et Diabolo Menthe 3 sont aussi utilisé pour les
apprenants du niveau 3 qui ont choisi le français comme option au 1èr cycle (7ème année)..
Pour le 1er niveau correspondant à 4 ans de français, on utilise D M 2 et N E 2. Pour le
3ème cycle où on utilise plusieurs supports pédagogiques. La 11ème année correspondant à 3
ans, on utilise Nouvel Espace 1, et café crème, la 11ème année niveau 5 correspondant à 5 ans,
on utilise Diabolo Menthe 3, cela veut dire qu’il y a beaucoup de mélanges des programmes.
Pour la 12ème année niveau 4 correspondant à 4 ans d’études, on utilise Nouvel Espace 1,
Nouvel Espace 2 et Diabolo Menthe 2.
Pour la 12ème année niveau 6 correspondant, on utilise plusieurs manuels café crème,
Nouvel Espace 3 et Diabolo Menthe 3.
Pour que l’enseignement
du français ait un succès probant plus, il faudrait que les
professeurs ait conscience d’une vision critique par rapport à la distance existante entre les
manuels et le vécu des apprenants. Par ailleurs ce travail a pour objectif de participer à la
conscientisation des professeurs par rapport à cette problématique,
5. ANALYSE DES DONNEES DU TERRAIN
Pour mieux cerner le problème d’adéquation entre les utilisateurs, les manuels et le
contexte socioculturel du Cap vert, on a procédé à des enquêtes de terrain. C’est ainsi qu’on
distribué des questionnaires aux élèves et professeurs des lycées de Calabaceira et Pedro
Gomes. ( Voir tableaux )
Niveau des élèves
Lycée
Question
de
Calabaceira Pour toi la langue française est une langue:
Utile De prestige Une matière scolaire Désuète De Jeunes
7e
28
3
12
-
6
8e
23
8
11
-
2
9e
31
2
16
-
2
7
46
37.7%
-
6
16
13.1%
10e
20
4
Total 102
17
%
83.6% 13.9%
On remarque dans ce tableau que 83,6% des élèves trouvent la langue française utile tenant
compte que de nos jours avec l’ouverture du monde il serait mieux de parler plusieurs langues
dont la langue française pour avoir accès à l’éducation ( enseignement professionnel et
supérieur) ,au commerce, à l’information dans les pays membres de la francophonie et surtout
accéder à l’emploi dans les secteurs touristiques qui se développent de plus en plus au CapVert.
13.9% des élèves considèrent que la langue française est une langue de prestige pour la
simple raison que la France occupe un espace visible sur la scène internationale et de la
richesse de sa culture.
37.7% des élèves n’ont aucune idée de cette langue car pour eux, c’est une matière scolaire
qu’il faut apprendre tout simplement pour avoir une note á l’école.
À savoir si le français est une langue désuète, on n’a recueilli aucune réponse , cela
s’expliquerait qu’ils n’ont peut-être pas compris la signification du terme ou tout simplement
qu’ils ne le trouvent pas désuète.
13.1% signalent dans la dernière question que la langue française est une langue des jeunes
car pour ces derniers, elle est la langue vivante , musicale et elle est à la mode
pour les
jeunes.
Cette première enquête montre clairement l’importance de la langue française au Cap-Vert.
Niveau des élèves
Lycée
de
Calabaceira
Question
Quel est la raison de ton choix
Par
Bonne
Simples répétition
hasard connaissance de des choses que j’ai
la langue
déjà écouté
7e
2
32
5
8e
1
36
2
9e
3
29
6
10e
Total
%
18
115
6
4.9% 94.2%
13
10.6%
Ce tableau montre clairement que la majorité des élèves ( 94,2%) ont choisi le français
parce qu’ils ont une bonne connaissance du français peut-être grâce au développement des
activités de la francophonie chaque année dans divers établissements du pays ou par le biais
du canal de la télévision TV5.
4,9% ont choisi le français par hasard soit, peut-être par pression des parents ou soit parce
qu’ils n’ont pas pas eu de choix .
10,6% des élèves indiquent qu’ils ont choisi le français parcequ’ils aimeraient suivre
l’exemple des autres élèves qui l’ont choisi avant eux.
Niveau des élèves
Lycée
de
Calabaceira
Question
:Quand le professeur se sert de ce manuel, il utilise
Autres
7e
Guide
Cahier
Cassette
pédagogique d’exercices
5
27
4
8e
7
35
-
-
9e
14
27
10
2
10e
Total
%
10
36
29.5%
20
109
89.3%
14
11.4%
5
4.0%
3
Dans le tableau ci-dessus, 29.5% des élèves pensent que le professeur utilise le guide
pédagogique comme support pour préparer ses cours.
89.3% comsidèrent que le professeur utilise le cahier d’exercices pour peut-être choisir les
exercices.
11.4% des élèves estiment que le professeur fait souvent recours à la cassette audio pour
faciliter l’explication et pour permettre aux élèves d’acquérir du vocabulair, pour travailler et
améliorer la prononciation .
4.0% pensent que peut -être le professeur utilise d’autres materiels didactiques pour compléter
ce qu’il ne trouve pas dans le livre pour atteindre l’objectif fixé
Niveau des élèves
Lycée
Question
Pedro Gomes Pour toi la langue française est une langue
Utile
de prestige Une
Désuète
matière
scolaire
e
7
16
3
20
-
De jeunes
1
8e
26
16
14
-
2
9e
21
1
10
.
-
10e
Total
%
12
75
54.3
2
22
15.9
10
54
39.1
-
1
4
2.8
Dans ce tableau 54.3% des élèves considèrent que le Français est utile parce qu’ils peuvent
faire des études dans d´autres pays de renomé internationale . Pour les 15.9% c´est une langue
utilisée dans la francophonie et surtout pour des expressions hautement romantiques. 39,9%
des élèves considérent que le français est un cours quíls étudient pour passer dans la classe
supériéure.Certains élèves n’ont aucun avis sur le français et considèrent la langue française
est désuète. Pour 2,8%, le français est une langue des jeunes car elle suit la mode et
l’évolution des ces derniers.
Niveau des élèves
Lycée
Question
Pedro Gomes Quelle est la raison de ton choix
Par
Bonne
Simples répétition
hasard connaissance de des choses que j’ai
la langue
déjà écouté
7e
3
25
3
8e
12
23
6
9e
3
22
2
10e
Total
%
5
15
85
23
16.6% 61.5%
11
7.9%
choisi le français par hasard pour des raisons de non disponibilité d´’une autre langue,.mais
16.6% ont choisi le français par hasard pour des raisons de non disponibilité d´’une autre
langue,.mais
egalement pour des raisons de parité entre les deux langues étrangères. Pour la majorité
61,5% veulent mieux connaître cette langue, bien l’assimiler parce que le français est proche
du portugais et il peut servir de débouché dans les organismes internationaux ; 7,9%
choisissent le français par influence soit de la famille, soit des nouveaux collègues , des
amis.
Niveau des élèves
Lycée
Question
Pedro Gomes Quand le professeur travaille avec cette manuel,il utilise
Guide
Cahier
Cassette Autres
pédagogique d’exercices
7e
5
28
1
5
8e
-
37
17
7
9e
4
23
-
2
10e
Total
%
3
12
8.6%
17
105
76.0%
18
13.0%
1
15
10.0%
8,6% disent que le professeur utilise le guide pédagogique par manque d’expérience pour se
sentir à l’aise. Ainsi, ce matériel vient en apiont aux professeurs moins expérimentés. La
majorité soit 76% disent que le professeur utilise le cahier d’exercices pour accompagner le
manuel et lui permettre de faire des évaluations formatives. 13% disent que la cassette est
utilisée pour améliorer la prononciation et pour mieux retemir la langue française.10%
constantent que les professeurs utilisent d’autres méthodes,d’autres manuels,d’autre types
d’exercices sans suivre le manuel habituel.
D’ après cette même enquête on a seulement constaté sur un total de 122 élèves du lycée
de calabaceira et 138 du lycée Pedro Gomes qu’il y a une minorité qui trouve que le français
est une langue facile. Du 7ème au 10ème année, les élèves ont tendences à perdre de la
motivation pour cette langue. .
Dans l’ensemble, ces élèves ont utilisé les manuels Diabolo Menthe 1 et Nouvel Espace1
tant ceux du premier cycle que ceux de deuxième.Toutefois, le manuel Diabolo-Menthe 1 est
plus utilisé que le Nouvel Espace1. Malgré tout, les élèves trouvent que ces manuels sont
attractives grâce aux images qu’illustrent les contenus des manuels.
Le même nombre d’éleves considère que les activictés qui se trouvent dans les manuels
mentionés au-dessus sont intéressentes. D’une part, on constate un langage pratique,D’autre
part,les illustrations aident les apprenants à comprendre certains exercices.
Question
Qu’est-ce qui est à l’origine de cette motivation
La salle de Les supports
La compétence
Enseignant classe
utilisés en cours linguistique de l’
enseignant
2
10
7
33.3%
62.5%
43.75%
La compétence Autre
relationnelle
7
43.75%
6
96%
Dans le tableau ci-haut, 96 % des Professeurs pensent que la motivation des élèves en français
est liée à d’autres facteurs comme le milieu socioculturel, l’environement…..etc..
43,75% estiment que cette motivation est liée à la compétence linguistique de l’enseignant ou
à la compétence relationnelle.
62,5% indiquent que cette dernière est liée aux supports utilisés au cours.
Enfin 33,3 % optent plutôt pour la salle de classe. Devant la variété des hypothèses, il
appartient aux professeurs de tenir de ces paramètres
privilégier tous ces angles d’attaque.
dans la motivation. C’est-à-dire
Question
Enseignants
Quand vous utilisez ce manuel vous faites recours au
Guide
Cahier
Cassette Autres
pédagogique d’exercice
12
12
10
10
75%
75%
62%
62%
Dans le Tableau : 75% des professeurs utilisent le Guide pédagogique parce qu´ils
comprennent mieux l´exercice et la correction de l´exercice, pour mieux optimiser les
résultats de son cours; et 75% aussi utilisent le cahier d´exercice pour s’assurer de ne pas
commettre de faute et coler au plus prés le manuel et mIeux contrôler les selon les normes du
mimistère de l’éducation tandis que 62% estiment que la cassette facilite l´explication et
améliore la prononciation. Enfin, 62% disent aussi qu´ils savent utiliser d´autres matériels
didactiques.
Le choix du métier d’enseignant est basé sur plussieurs phénomène. Selon certains
professeurs de français, il y a toujours des raisons qui leur obligent à exercer ce métier. Il y en
a qui le choisit par goût, par plaisir, d’autre l’exerce tout simplement pour avoir un métier.
Aux lycée de Calabaceira et Pedro Gomes hereusement la plupart des professeurs de
français langue etrangere,enseignent par goût. Les profeseurrs qui travaillent avec le premier
cycle sont plus nombreux que ceux qui travaillent avec les autres cycles. Ce qui veut dire que
au 7ème et 8 ème année le nombre d´élèves est plus élevé.
Parni les professeurs qui ont répondus au questionnaire, la plupart considère qu´il est difficile
d´enseigner le français. Cependant, ils pensent que leurs élèves sont, dans la plupart du temps
motivés.
En ce qui concerne les manuels utilisés, on a remarqué que Diabolo Menthe 1 est le plus
utililisé suive de Nouvel Espace. Par les professeurs le manuel plus interessent est le Diabolo
Menthe 1 parce que les consigues sont plus claires et plus précises.
6. PROPOSITIONS D’UN PROTOTYPE D’UNE UNITE
Introduction
Cette unité destinée aux jeunes adolescents de 13/14 ans débutant en français langue
étrangère au Cap-vert.
Elle couvre un niveau.
Ses objectifs sont de proposer aux apprenants des activités dans lesquelles ils vont
s’exprimer en français sur des situations de la vie courante, proche de leurs vécus scolaire
familial
Tables des matières
Types de
discours
Thèmes
Descriptif
*L’adresse
Objectifs
communicatifs
*Demander/indiquer
Le chemin
*L’invitation *Décrire sa maison
*Inviter quelqu’un
*Proposer quelque
chose
Objectifs
grammaticaux
Objectifs
culturels
*L’interrogation
où ?
*Les
propositions
*Les ordinaux
*Montrer les
aspects
culturels
Capverdiens
et Français
Unité
1
La collègue du collège
Ana Paula –Allô ! C’est Christina ?
Mère de Christina- Non attendez une minute.
Christina- Allô ? Qui est là ?
Ana Paula- C’est moi, Ana Paula ! Comment vas-tu ?
Christina- pas mal, merci qu’est-ce qu’il y a ?
Ana paula-Cet après-midi je reste à la maison pour préparée le test de français. Tu viens
chez moi , on va préparer de la cachupa.
Christina- Bonne idée ! Je suis libre ! Mais je ne sais pas où est ta maison, c’est loin du
collège ?
Ana Paula- Non, c’est près du collège. Prends le bus nº 3 , tu descends au bar restaurant A
bolha.. Après tu demande où se trouve, la poste. C’est juste en face à côté du commissariat de
Achada Santo António , la maison avec des fenêtres et des portes blanches et un grand jardin
devant. C’est le numéro 30.
Christina- D’accord ! pas de problème je sors tout de suite
Ana Paula- je t’attends. À tout de suite
La Maison d’Ana Paula
LES PIÈCES DE SA MAISON
1.2 Activités de compréhension
a) Où habite Ana Paula ?
___________________________________________________________________.
b) Où va Christina cet après-midi ?
___________________________________________________________________.
c) Comment est la maison de Ana Paula ?
___________________________________________________________________.
1.3 Activités de production communicative.
À toi de parler
Décrire ta maison.
__________________________________________________________________
______________________________________________________________________
Demander le chemin
Comment commencer !
* Excusez – moi…
* S’il vous plaît…
* Pouvez – vous me dire…
C´ est où…
*Où est ?
*Pour aller…
*Je cherche…
Comment terminer !
*Merci beaucoup.
Je vous remercie.
Indiquer la direction pour aller chez toi.
INFORMER

Continuez
Tout droit.

Traversez

Prenez

Tournez
à droite

Tournez à gauche
1.4 Découverte de la grammaire
Situer dans l’espace
Où ?
Elle est prés de
La fenêtre
Où est ?
Tu n’as pas vu ?
Elle est sur le
lit
Je ne sais pas où est ?
Il est dans le
train
Elle est sous la
table
Activité1
Complète selon les images
Où ?
Où est ?
Tu n’as pas vu ?
Je ne sais pas où est…
Les ordinaux
1er /1ère –premier, première
2ème -deuxième
3ème -troisième
…9ème –neuvième
…21ème –vingt-et-unième
Activité 2
Complete :
Premier étage
Conclusion
Rez-dechaussée
CONCLUSION
Avant conclure ce un travail d´analyse comparative de deux manuels comme outils
pédagogiques destinés aux apprenants du français langue étrangère. Avant tout, il serait
intéressant de souligner des difficultés que l´on a rencontrées tout au long de l’élaboration de
ce travail surtout par rapport aux matériels audio – visuels, tels que :
Cassette audio et vidéo de Nouvel Espace.
Les deux Manuels Diabolo Menthe 1 et Nouvel Espace 1 s´inscrivent dans une
Méthodologie communicative pour l´enseignement d´apprentissage du français, langue
étrangère, bien qu´il existe une période de 5 ans qui sépare leur parution sur le marché et leur
utilisation au Cap Vert.. Visant à tout moment ce but communicatif, les deux Manuels
prétendent d´abord faire accéder au sens, avant d´aborder l´étude explicite ou implicite des
formes linguistiques.
Pour ce faire, Diabolo–Menthe et Nouvel Espace préconisent une compréhension globale
de la signification échangée à travers la mémorisation
des règles grammaticales et la
répétition des dialogues, avant de s´attaquer aux explications et à l´analyse des différentes
structures linguistiques. Ils prétendent expliquer les discours à travers les images, et à travers
l´interprétation des comportements non verbaux des personnages qui s’y trouvent.
Les deux Manuels supposent que le professeur ne cherche pas à amener les étudiants à
la règle ou à la conceptualisation qui est la sienne ou celle de la description grammaticale à
laquelle ils se réfèrent, mais que les apprenants élaborent eux-mêmes non pas cette règle de
conceptualisation particulière, mais une règle ou une conceptualisation en fonction d´une part
de leur compétence en langue maternelle ou langue officielle et de ce celle qui est en phase
d´acquisition d’une langue étrangère.
Il ne s’agit donc pas d´enseigner une nouvelle grammaire, mais simplement d´inciter les
élèves à réfléchir en commun, à raisonner mutuellement, compte tenu de leur intuition en
langue seconde et de leur passé grammaticale afin qu´ils construisent eux-mêmes la
description grammaticale, provisoire et modifiable selon leur progrès
On espère que tout professeur qui lira ce travail y trouvera quelques réflexions qui l’aidera à
voir une vision critique par rapport aux manuels utilisés au Cap vert pour l’enseignement du
français langue étrangère…
ANNEXES
BIBLIOGRAPHIE
CAPELLE Guy et GIDON Noele, manuel de nouvel espace 1,Hachete FLE 1995,Vantes
CAPELLE Guy et GIDON Noel, PONS Sylvie, guide pédagogique de nouvel espace1
hachette FLE 1995Vantes
CAPELLE Guy et GIDON Noelle, cahier d’exercice de nouvel espace1,hachette FLE
1995,Vantes
LANDGRAAF.W et CHARNET.C, manuel de diabolo menthe 1 hachette FLE
1990Vantes.
Cassete de diabolo menthe1
CHARNET Claire guide pédagogique de diabolo menthe 1 hachette fle 1990,Vantes.
CHARNET Claire, Cahier d’exercice de diabolo menthe1hachette FLE 1990,Vantes.
MENDES Paul, cahier de didactique IV.
Polar fle erttp//WWW. Pplarfle.com 2001,
GRÉGOIRE Maia et THIÉVENAZ Odile, Grammaire progressive du francais, porto
editora, SL,
Le petit Larousse 1998.
METZ Nancy, méthodes FLE/FLS origine des texte cefisem,
BENAYCH Paul et GALLET Daniel, nathan 1997,Paris
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising