KMS 100 - Jungheinrich

KMS 100 - Jungheinrich
KMS 100
Instructions de service
50047887
04.02
07.99-
F
Préface
Préface
Les présentes INSTRUCTIONS DE SERVICE ORIGINALES fournissent les
connaissances nécessaires afin de pouvoir utiliser le chariot en toute sécurité. Les
informations sont représentées de façon brève et claire. Les chapitres sont classés
par ordre alphabétique. Chaque chapitre commence à la page 1. La désignation des
pages est composée de la lettre du chapitre et du numéro de page.
Exemple : page B 2 est la deuxième page du chapitre B.
Les présentes INSTRUCTIONS DE SERVICE ORIGINALES fournissent les
connaissances nécessaires afin de pouvoir utiliser le chariot en toute sécurité. Les
informations sont représentées de façon brève et claire. Les chapitres sont classés
par ordre alphabétique. Chaque chapitre commence à la page 1. La désignation des
pages est composée de la lettre du chapitre et du numéro de page.
Exemple : page B 2 est la deuxième page du chapitre B.
Ce manuel contient une description de plusieurs variantes de chariot. Lors de
l’utilisation et de l’exécution de travaux de maintenance, veiller à utiliser la description
appropriée au type de chariot disponible.
Ce manuel contient une description de plusieurs variantes de chariot. Lors de
l’utilisation et de l’exécution de travaux de maintenance, veiller à utiliser la description
appropriée au type de chariot disponible.
Les règles de sécurité et les explications importantes sont signalées par les
pictogrammes suivants :
Les règles de sécurité et les explications importantes sont signalées par les
pictogrammes suivants :
f
Ce symbole précède les conseils de sécurité qui doivent être respectés pour éviter
des dangers pour les personnes.
f
Ce symbole précède les conseils de sécurité qui doivent être respectés pour éviter
des dangers pour les personnes.
m
Ce symbole précède les conseils qui doivent être respectés pour éviter des dégâts
matériels.
m
Ce symbole précède les conseils qui doivent être respectés pour éviter des dégâts
matériels.
A Ce symbole précède des conseils et des explications.
t Désigne l’équipement en série.
t Désigne l’équipement en série.
o Désigne l’équipement supplémentaire.
o Désigne l’équipement supplémentaire.
Nos chariots font l'objet d'un perfectionnement technique constant. Nous vous prions
donc de bien vouloir comprendre que nous nous réservons le droit de procéder à des
modifications au niveau de la forme, de l'équipement et de la technique. Le contenu
de ces instructions de service ne justifie donc nullement des droits à certaines
caractéristiques bien précises du chariot.
Nos chariots font l'objet d'un perfectionnement technique constant. Nous vous prions
donc de bien vouloir comprendre que nous nous réservons le droit de procéder à des
modifications au niveau de la forme, de l'équipement et de la technique. Le contenu
de ces instructions de service ne justifie donc nullement des droits à certaines
caractéristiques bien précises du chariot.
Droits d’auteur
Droits d’auteur
Les droits d'auteur
JUNGHEINRICH AG.
sur
ces
instructions
de
service
sont
réservés
à
Les droits d'auteur
JUNGHEINRICH AG.
sur
ces
Jungheinrich Aktiengesellschaft
Jungheinrich Aktiengesellschaft
Am Stadtrand 35
22047 Hamburg - ALLEMAGNE
Am Stadtrand 35
22047 Hamburg - ALLEMAGNE
Téléphone : +49 (0) 40/6948-0
Téléphone : +49 (0) 40/6948-0
www.jungheinrich.com
www.jungheinrich.com
0108.F
0108.F
A Ce symbole précède des conseils et des explications.
instructions
de
service
sont
réservés
à
0108.F
0108.F
Table des matières
Table des matières
A
Utilisation suivant les directives ...........................................A 1
A
Utilisation suivant les directives ...........................................A 1
B
Description du véhicule
B
Description du véhicule
1
2
2.1
3
3.1
3.2
3.3
3.4
4
4.1
4.2
Description de l’utilisation .................................................................... B
Description des modules et des fonctions ........................................... B
Véhicule .............................................................................................. B
Caractéristiques techniques de la version standard ........................... B
Données techniques générales ........................................................... B
Version de cadre élévateur ................................................................. B
Normes EN .......................................................................................... B
Conditions d'emploi ............................................................................. B
Marquages et plaques signalétiques ................................................... B
Plaque signalétique, véhicule .............................................................. B
Capacité de charge ............................................................................. B
1
2
2.1
3
3.1
3.2
3.3
3.4
4
4.1
4.2
Description de l’utilisation .................................................................... B
Description des modules et des fonctions ........................................... B
Véhicule .............................................................................................. B
Caractéristiques techniques de la version standard ........................... B
Données techniques générales ........................................................... B
Version de cadre élévateur ................................................................. B
Normes EN .......................................................................................... B
Conditions d'emploi ............................................................................. B
Marquages et plaques signalétiques ................................................... B
Plaque signalétique, véhicule .............................................................. B
Capacité de charge ............................................................................. B
C
Transport et première mise en service
C
Transport et première mise en service
1
2
3
3.1
3.2
4
Transport ............................................................................................. C
Grutage ............................................................................................... C
Première mise en service .................................................................... C
Première mise en service sans batterie .............................................. C
Première mise en service en cas de mât démonté ou couché ........... C
Mise en service ................................................................................... C
1
2
3
3.1
3.2
4
Transport ............................................................................................. C
Grutage ............................................................................................... C
Première mise en service .................................................................... C
Première mise en service sans batterie .............................................. C
Première mise en service en cas de mât démonté ou couché ........... C
Mise en service ................................................................................... C
D
Batterie - entretien, charge, changement
D
Batterie - entretien, charge, changement
1
Prescriptions de sécurité relatives au maniement des
batteries à acide .................................................................................. D
Types de batterie ................................................................................ D
Recharge de la batterie ....................................................................... D
Mettre en place et retirer la batterie .................................................... D
Enlèvement et mise en place avec un chariot de transport de batterie D
Vérification de l’état de la batterie, du niveau d’acide et de sa densité D
Indicateur de décharge de la batterie .................................................. D
1
Prescriptions de sécurité relatives au maniement des
batteries à acide .................................................................................. D
Types de batterie ................................................................................ D
Recharge de la batterie ....................................................................... D
Mettre en place et retirer la batterie .................................................... D
Enlèvement et mise en place avec un chariot de transport de batterie D
Vérification de l’état de la batterie, du niveau d’acide et de sa densité D
Indicateur de décharge de la batterie .................................................. D
1
1
2
2
2
3
1
1
2
3
3
4
4
1
2
3
4
5
7
8
8
9
10
10
1
1
2
2
2
3
1
1
2
3
3
4
4
1298.F
2
3
4
4.1
5
6
1298.F
2
3
4
4.1
5
6
1
2
3
4
5
7
8
8
9
10
10
I1
I1
Commande
1
2
3
3.1
3.2
3.3
4
5
5.1
5.2
5.3
Directives de sécurité pour l'exploitation du véhicule .......................... E
Variations de la disposition du pupitre de commande ......................... E
Description des éléments de commande et d’indication ..................... E
Eléments de commande et d’affichage sur le pupitre de commande . E
Eléments de commande et d’affichage sur l’écran de visualisation ... E
Symbole de l'état de fonctionnement du véhicule ............................... E
Mise en service du véhicule ................................................................ E
Commande du chariot ......................................................................... E
Règles de sécurité pour le déplacement ............................................. E
Déplacement, conduite, freinage ........................................................ E
Elévation - descente - à l'extérieur et à l'inférieur des couloirs
entre les rayonnages .......................................................................... E
Déplacement en diagonale (déplacement et levage simultanés). ....... E
Préparation de la marchandise et empilage ........................................ E
Garer le véhicule en position de sécurité ............................................ E
Remèdes aux dérangements .............................................................. E
Dispositif d’arrêt d’urgence .................................................................. E
Abaissement de secours de la cabine du conducteur ......................... E
Quitter la cabine en utilisant le dispositif de descente de
secours par corde ............................................................................... E
Dispositif de sécurité des chaînes détendues (confirmer le signal) .... E
Interruption du déplacement (o) ......................................................... E
Limitation de levage (o) ...................................................................... E
Sécurité fin d’allée (o) ......................................................................... E
Régime de secours IF ......................................................................... E
Remorquer le véhicule hors de l’allée étroite ...................................... E
5.4
5.5
5.6
6
6.1
6.2
6.3
14
15
16
17
18
19
19
I2
Commande
1
2
3
3.1
3.2
3.3
4
5
5.1
5.2
5.3
Directives de sécurité pour l'exploitation du véhicule .......................... E
Variations de la disposition du pupitre de commande ......................... E
Description des éléments de commande et d’indication ..................... E
Eléments de commande et d’affichage sur le pupitre de commande . E
Eléments de commande et d’affichage sur l’écran de visualisation ... E
Symbole de l'état de fonctionnement du véhicule ............................... E
Mise en service du véhicule ................................................................ E
Commande du chariot ......................................................................... E
Règles de sécurité pour le déplacement ............................................. E
Déplacement, conduite, freinage ........................................................ E
Elévation - descente - à l'extérieur et à l'inférieur des couloirs
entre les rayonnages .......................................................................... E
Déplacement en diagonale (déplacement et levage simultanés). ....... E
Préparation de la marchandise et empilage ........................................ E
Garer le véhicule en position de sécurité ............................................ E
Remèdes aux dérangements .............................................................. E
Dispositif d’arrêt d’urgence .................................................................. E
Abaissement de secours de la cabine du conducteur ......................... E
Quitter la cabine en utilisant le dispositif de descente de
secours par corde ............................................................................... E
Dispositif de sécurité des chaînes détendues (confirmer le signal) .... E
Interruption du déplacement (o) ......................................................... E
Limitation de levage (o) ...................................................................... E
Sécurité fin d’allée (o) ......................................................................... E
Régime de secours IF ......................................................................... E
Remorquer le véhicule hors de l’allée étroite ...................................... E
5.4
5.5
5.6
6
6.1
6.2
6.3
20
21
21
21
22
23
24
6.4
6.5
6.6
6.7
6.8
6.9
1298.F
6.4
6.5
6.6
6.7
6.8
6.9
1
2
4
4
5
6
7
8
8
9
E
1
2
4
4
5
6
7
8
8
9
14
15
16
17
18
19
19
20
21
21
21
22
23
24
1298.F
E
I2
Maintenance du chariot de manutention
1
2
3
4
4.1
5
5.1
Sécurité de service et protection de l’environnement ..........................F
Prescriptions de sécurité pour l’entretien .............................................F
Entretien et révision .............................................................................F
Liste de contrôle d'entretien KMS 100 .................................................F
Ingrédients ...........................................................................................F
Description des travaux d’entretien et de maintenance .......................F
Préparer le chariot de manutention pour les travaux d’entretien
et de manutention. ...............................................................................F
Bloquer le support du poste du conducteur .........................................F
Nettoyage des chaînes de levage ........................................................F
Inspection des chaînes de levage ........................................................F
Réparation des chaînes .......................................................................F
Vidange de l’huile du réducteur ............................................................F
Nettoyage du filtre de purge .................................................................F
Echange du filtre à huile hydraulique ...................................................F
Huile hydraulique .................................................................................F
Conduites hydrauliques ........................................................................F
Contrôler le niveau du liquide de frein ..................................................F
Contrôle des fusibles ............................................................................F
Remise en service ................................................................................F
Mise hors service du chariot ................................................................F
Mesures avant la mise hors service .....................................................F
Mesures pendant la mise hors service .................................................F
Remise en service après la mise hors service .....................................F
Contrôle de sécurité périodique et en cas d’événements inhabituels
(D: Contrôle effectué dans le cadre de la prévention sur les
accidents selon la prescription UVB 36) ..............................................F
9
9
9
10
10
10
11
11
12
12
12
13
14
14
14
14
15
Maintenance du chariot de manutention
1
2
3
4
4.1
5
5.1
Sécurité de service et protection de l’environnement ..........................F
Prescriptions de sécurité pour l’entretien .............................................F
Entretien et révision .............................................................................F
Liste de contrôle d'entretien KMS 100 .................................................F
Ingrédients ...........................................................................................F
Description des travaux d’entretien et de maintenance .......................F
Préparer le chariot de manutention pour les travaux d’entretien
et de manutention. ...............................................................................F
Bloquer le support du poste du conducteur .........................................F
Nettoyage des chaînes de levage ........................................................F
Inspection des chaînes de levage ........................................................F
Réparation des chaînes .......................................................................F
Vidange de l’huile du réducteur ............................................................F
Nettoyage du filtre de purge .................................................................F
Echange du filtre à huile hydraulique ...................................................F
Huile hydraulique .................................................................................F
Conduites hydrauliques ........................................................................F
Contrôler le niveau du liquide de frein ..................................................F
Contrôle des fusibles ............................................................................F
Remise en service ................................................................................F
Mise hors service du chariot ................................................................F
Mesures avant la mise hors service .....................................................F
Mesures pendant la mise hors service .................................................F
Remise en service après la mise hors service .....................................F
Contrôle de sécurité périodique et en cas d’événements inhabituels
(D: Contrôle effectué dans le cadre de la prévention sur les
accidents selon la prescription UVB 36) ..............................................F
5.2
5.3
5.4
5.5
5.6
5.7
5.8
5.9
5.10
5.11
5.12
5.13
6
6.1
6.2
6.3
7
15
1298.F
5.2
5.3
5.4
5.5
5.6
5.7
5.8
5.9
5.10
5.11
5.12
5.13
6
6.1
6.2
6.3
7
1
1
3
4
8
9
F
1
1
3
4
8
9
9
9
9
10
10
10
11
11
12
12
12
13
14
14
14
14
15
15
1298.F
F
I3
I3
I4
I4
1298.F
1298.F
A Utilisation suivant les directives
A Utilisation suivant les directives
A
A
m
Les ”Directives sur l´utilisation adéquate des chariots de manutention” (VDMA) sont
jointes aux instructions de service de ce chariot et en font partie intégrante. Elles sont
à respecter. La validité des prescriptions nationales reste inchangée.
Les ”Directives sur l´utilisation adéquate des chariots de manutention” (VDMA) sont
jointes aux instructions de service de ce chariot et en font partie intégrante. Elles sont
à respecter. La validité des prescriptions nationales reste inchangée.
Le chariot décrit dans le présent manuel est destiné au levage et au transport d’unités
de charge. Il doit être utilisé, commandé et entretenu conformément aux indications
de ce manuel. Une autre utilisation n’est pas conforme et peut conduire à des dommages sur des personnes, sur le chariot ou des biens réels. Il faut surtout éviter une
surcharge des charges trop lourdes ou non centrées. La charge maximale pouvant
être prise est indiquée sur la plaque signalétique ou le diagramme de charge apposés
sur l’appareil. Il est interdit d’utiliser le chariot dans des zones présentant un danger
d’incendie ou d’explosion ou dans celles pouvant provoquer de la corrosion ou contenant une taux élevé de poussière.
Le chariot décrit dans le présent manuel est destiné au levage et au transport d’unités
de charge. Il doit être utilisé, commandé et entretenu conformément aux indications
de ce manuel. Une autre utilisation n’est pas conforme et peut conduire à des dommages sur des personnes, sur le chariot ou des biens réels. Il faut surtout éviter une
surcharge des charges trop lourdes ou non centrées. La charge maximale pouvant
être prise est indiquée sur la plaque signalétique ou le diagramme de charge apposés
sur l’appareil. Il est interdit d’utiliser le chariot dans des zones présentant un danger
d’incendie ou d’explosion ou dans celles pouvant provoquer de la corrosion ou contenant une taux élevé de poussière.
Obligations de l’exploitant: L’exploitant au sens des instructions de service est toute personne naturelle ou juridique qui utilise elle-même le chariot ou qui est utilisé par
son mandataire. Dans des cas particuliers (par ex. leasing, location), l’exploitant est
la personne qui est responsable de l’entreprise suivant les accords contractuels en
vigueur entre le propriétaire et l’utilisateur du chariot.
L’exploitant doit garantir que le chariot est utilisé uniquement de façon conforme et
que tous les dangers de toute sorte pour la vie et la santé de l’utilisateur ou une tierce
personne sont évités. En plus, l’observation des prescriptions contre les accidents,
de règles diverses de sécurité techniques ainsi que l’observation des directives d’entreprise, d’entretien et de maintenance doit être maintenue. L’exploitant doit garantir
que tous les utilisateurs ont lu et compris ces instructions de service.
Obligations de l’exploitant: L’exploitant au sens des instructions de service est toute personne naturelle ou juridique qui utilise elle-même le chariot ou qui est utilisé par
son mandataire. Dans des cas particuliers (par ex. leasing, location), l’exploitant est
la personne qui est responsable de l’entreprise suivant les accords contractuels en
vigueur entre le propriétaire et l’utilisateur du chariot.
L’exploitant doit garantir que le chariot est utilisé uniquement de façon conforme et
que tous les dangers de toute sorte pour la vie et la santé de l’utilisateur ou une tierce
personne sont évités. En plus, l’observation des prescriptions contre les accidents,
de règles diverses de sécurité techniques ainsi que l’observation des directives d’entreprise, d’entretien et de maintenance doit être maintenue. L’exploitant doit garantir
que tous les utilisateurs ont lu et compris ces instructions de service.
m
En cas du non-respect de ces instructions de service, notre garantie s’avère caduque. Il en est de même si des travaux non conformes ont été effectués par le client
et/ou des tiers sur l’appareil sans l’assentiment du service après-vente du fabricant.
L’apport d’accessoires: L’apport ou le montage de dispositifs supplémentaires qui
auraient une influence sur le fonctionnement du chariot est seulement autorisé après
l’accord écrit du fabricant. Au besoin, demander une autorisation auprès des autorités locales. L’accord des autorités locales ne remplace cependant pas l’autorisation
du fabricant.
1298.F
1298.F
L’apport d’accessoires: L’apport ou le montage de dispositifs supplémentaires qui
auraient une influence sur le fonctionnement du chariot est seulement autorisé après
l’accord écrit du fabricant. Au besoin, demander une autorisation auprès des autorités locales. L’accord des autorités locales ne remplace cependant pas l’autorisation
du fabricant.
En cas du non-respect de ces instructions de service, notre garantie s’avère caduque. Il en est de même si des travaux non conformes ont été effectués par le client
et/ou des tiers sur l’appareil sans l’assentiment du service après-vente du fabricant.
A1
A1
A2
A2
1298.F
1298.F
B Description du véhicule
B Description du véhicule
1
1
Description de l’utilisation
Description de l’utilisation
Le préparateur des commandes KMS 100 est un chariot de manutention selon la norme allemande DIN 15140 avec un entraînement mécanique. Le service est effectué
du poste du conducteur; seule une personne de service est autorisée.
Par le levage supplémentaire de fourche, la surface du dépôt de charge peut toujours
être amenée à une hauteur de travail maniable.
Le préparateur des commandes est apte à être actionné dans les passages étroits
avec des rayonnements placés latéralement et est spécialement conçu pour qu'il
puisse s'y déplacer avec de la charge élevée.
Une nature impeccable des terrains est supposée:
Le préparateur des commandes KMS 100 est un chariot de manutention selon la norme allemande DIN 15140 avec un entraînement mécanique. Le service est effectué
du poste du conducteur; seule une personne de service est autorisée.
Par le levage supplémentaire de fourche, la surface du dépôt de charge peut toujours
être amenée à une hauteur de travail maniable.
Le préparateur des commandes est apte à être actionné dans les passages étroits
avec des rayonnements placés latéralement et est spécialement conçu pour qu'il
puisse s'y déplacer avec de la charge élevée.
Une nature impeccable des terrains est supposée:
– terrain plan et horizontal correspondant les indications du fabricant de l'élévateur
qui est apte de porter le poids de l'élévateur, du conducteur et de la charge lors du
fonctionnement
– terrain plan et horizontal correspondant les indications du fabricant de l'élévateur
qui est apte de porter le poids de l'élévateur, du conducteur et de la charge lors du
fonctionnement
– terrain libre des corps étrangers et des objets qui peuvent réduire le fonctionnement ou la stabilité statique
– terrain libre des corps étrangers et des objets qui peuvent réduire le fonctionnement ou la stabilité statique
La capacité de charge est indiquée sur la plaque signalétique.
La capacité de charge est indiquée sur la plaque signalétique.
KMS 100
1000 kg
Distance de centre de charge
600 mm
Type
Capacité de charge
KMS 100
1000 kg
Distance de centre de charge
600 mm
1298.F
Capacité de charge
1298.F
Type
B1
B1
Pos.
1
2
3
4
5
Désignation
Description des modules et des fonctions
Pos.
1
o
Levage supplémentaire
t
t
t
t
Siège du conducteur élevable
2
Mât
3
Châssis
4
Batterie
5
t = Equipement de série
B2
2
o =Equipement spécial
Désignation
o
Levage supplémentaire
t
t
t
t
Siège du conducteur élevable
Mât
Châssis
Batterie
t = Equipement de série
B2
o =Equipement spécial
1298.F
Description des modules et des fonctions
1298.F
2
Véhicule
2.1
Véhicule
Affichage d'informations intégré pour l'indication de toutes les informations importantes pour le conducteur comme la position de direction, l'hauteur de plate-forme, les annonces d'état du véhicule (par exemple pannes, portes d'accès non
fermées etc.), les heures de service, la capacité de batterie, le temps ainsi que l'état
du guidage inductif etc.
Direction électrique avec petit bouton de direction maniable - volant pour la conduite précise et libre du véhicule compact.
Direction électrique avec petit bouton de direction maniable - volant pour la conduite précise et libre du véhicule compact.
Service à deux mains à travers des détecteurs capacitifs à l'élément de manche
et Master-pilot pour l'appui de la main déchargeant; sans actionnement des commutateurs Totmann avec charge des poignets.
Service à deux mains à travers des détecteurs capacitifs à l'élément de manche
et Master-pilot pour l'appui de la main déchargeant; sans actionnement des commutateurs Totmann avec charge des poignets.
Master-pilot pour le déplacement et levage simultané aussi lors du service du véhicule non guidé. Mouvement naturel du pouce permettant de manoeuvrer sans fatigue
et sans sollicitation du poignet; dosage sensible des mouvements de déplacement et
des mouvements hydrauliques pour préserver les marchandises et les placer avec
précision. Démarrage exacte de la position de commissionnement ainsi qu'un positionnement des marchandises au service d'empilage.
Master-pilot pour le déplacement et levage simultané aussi lors du service du véhicule non guidé. Mouvement naturel du pouce permettant de manoeuvrer sans fatigue
et sans sollicitation du poignet; dosage sensible des mouvements de déplacement et
des mouvements hydrauliques pour préserver les marchandises et les placer avec
précision. Démarrage exacte de la position de commissionnement ainsi qu'un positionnement des marchandises au service d'empilage.
Les pupitres de commandes bien disposés et à côté de la charge avec de petits
cotes d'avant-corps rendent possible une accessibilité optimale aux palettes pour
une haute puissance de commissionnement. Le conducteur ne doit jamais se tourner
entre le service des appareils et le commissionnement. La voie, la charge et les
fourchons sont toujours dans le champ visuel.
Les pupitres de commandes bien disposés et à côté de la charge avec de petits
cotes d'avant-corps rendent possible une accessibilité optimale aux palettes pour
une haute puissance de commissionnement. Le conducteur ne doit jamais se tourner
entre le service des appareils et le commissionnement. La voie, la charge et les
fourchons sont toujours dans le champ visuel.
Variations différentes de la disposition du pupitre de commande (voir équipement spécial) pour l'adaptation du service des véhicules à la marchandise à commissionner correspondante ou aux conditions de stockage. Flexibilité aussi lors des
conditions variantes d'emploi par le montage variable des pupitres.
Variations différentes de la disposition du pupitre de commande (voir équipement spécial) pour l'adaptation du service des véhicules à la marchandise à commissionner correspondante ou aux conditions de stockage. Flexibilité aussi lors des
conditions variantes d'emploi par le montage variable des pupitres.
Disposition des fonctions supplémentaires(par exemple levage supplémentaire)
à côté du poignée-barre pour un service efficace et sûr des appareils sans changer
à prendre. Déclenchement et commande de vitesse des fonctions supplémentaires
par le Master-pilot.
Disposition des fonctions supplémentaires(par exemple levage supplémentaire)
à côté du poignée-barre pour un service efficace et sûr des appareils sans changer
à prendre. Déclenchement et commande de vitesse des fonctions supplémentaires
par le Master-pilot.
Système de multi-freinage avec au moins deux systèmes indépendants. Le freinage souple et sûr du véhicule est garanti à chaque moment. Frein de service générateur libre de l'usure avec récupération de l'énergie ainsi que frein à ressort accumulé
sur le moteur de déplacement comme frein parking lors de l'empilage et comme frein
d'arrêt d'urgence. Si besoin est, les véhicules peuvent être équipés avec un frein à
roue chargée hydraulique supplémentaire.
Système de multi-freinage avec au moins deux systèmes indépendants. Le freinage souple et sûr du véhicule est garanti à chaque moment. Frein de service générateur libre de l'usure avec récupération de l'énergie ainsi que frein à ressort accumulé
sur le moteur de déplacement comme frein parking lors de l'empilage et comme frein
d'arrêt d'urgence. Si besoin est, les véhicules peuvent être équipés avec un frein à
roue chargée hydraulique supplémentaire.
1298.F
Affichage d'informations intégré pour l'indication de toutes les informations importantes pour le conducteur comme la position de direction, l'hauteur de plate-forme, les annonces d'état du véhicule (par exemple pannes, portes d'accès non
fermées etc.), les heures de service, la capacité de batterie, le temps ainsi que l'état
du guidage inductif etc.
1298.F
2.1
B3
B3
Caractéristiques techniques de la version standard
3
des caractéristiques techniques conformément à VDI 2198.
A Indications
Sous réserve de modifications techniques et de compléments.
1298.F
des caractéristiques techniques conformément à VDI 2198.
A Indications
Sous réserve de modifications techniques et de compléments.
B4
Caractéristiques techniques de la version standard
1298.F
3
B4
3.1
Données techniques générales
3.1
Caractéristique
1.2
1.3
1.4
1.5
1.6
1.8
1.9
Liste des types du fabricant
Entraînement électronique, par moteur Diesel,
par essence, par gaz combustible, électronique
sur réseau
Service manuelle, marchant, à poste, à siège,
commissionneur
Capacité de charge/charge
Distance de centre de charge
Distance de la charge
Empattement
Caractéristique
KMS 100
1.2
Electrique
1.3
Commissionneur
1.4
Q (t)
c (mm)
x (mm)
y (mm)
1,0
600
247
1490
1.5
1.6
1.8
1.9
kg
kg
kg
3430
3260 / 1170
1690 / 1740
2.1
2.2
2.3
Poids
2.1
2.2
2.3
Poids propre avec batterie
Charge par essieu avec charge avant/arrière
Charge par essieu sans charge avant/arrière
3.1
3.2
3.3
3.5
3.6
3.7
6.3
6.4
6.5
Moteur de déplacement, puissance S2 60 min
Moteur de levage, puissance lors de S3 25%
Batterie selon la norme allemande DIN 43531/
35/36 A, B, C, non (max.)
Tension de batterie, capacité nominale K5
Poids de la batterie
Tractothan
3.1
b10 (mm)
b11 (mm)
230 φ/ 115
310 φ/ 100
2/1x
895
0
3.2
3.3
3.5
3.6
3.7
kW
kW
4,5
9,5
6.1
6.2
4 PzS 560 A (600)
6.3
48
933
6.4
6.5
d1 (mm)
d2 (mm)
V/Ah
kg
Niveau acoustique, oreille du conducteur
Direction
Commissionneur
Q (t)
c (mm)
x (mm)
y (mm)
1,0
600
247
1490
Poids propre avec batterie
Charge par essieu avec charge avant/arrière
Charge par essieu sans charge avant/arrière
kg
kg
kg
3430
3260 / 1170
1690 / 1740
Bandage plein, superélastique, pneumatique,
polyuréthane
Taille des roues, avant
Taille des roues, arrière
Roues, nombre avant/arrière (x=entraîné)
Écartement des roues, avant
Écartement des roues, arrière
Tractothan
b10 (mm)
b11 (mm)
230 φ/ 115
310 φ/ 100
2/1x
895
0
kW
kW
4,5
9,5
d1 (mm)
d2 (mm)
Moteur de déplacement, puissance S2 60 min
Moteur de levage, puissance lors de S3 25%
Batterie selon la norme allemande DIN 43531/
35/36 A, B, C, non (max.)
Tension de batterie, capacité nominale K5
Poids de la batterie
4 PzS 560 A (600)
V/Ah
kg
48
933
Accessoires
Type de la commande de conduite
dB(A)
Impulsion/MOSFET
électrique
B5
8.1
1298.F
1298.F
8.4
8.6
Electrique
Moteur électrique
Accessoires
8.1
KMS 100
Roues, train
Moteur électrique
6.1
6.2
Liste des types du fabricant
Entraînement électronique, par moteur Diesel,
par essence, par gaz combustible, électronique
sur réseau
Service manuelle, marchant, à poste, à siège,
commissionneur
Capacité de charge/charge
Distance de centre de charge
Distance de la charge
Empattement
Poids
Roues, train
Bandage plein, superélastique, pneumatique,
polyuréthane
Taille des roues, avant
Taille des roues, arrière
Roues, nombre avant/arrière (x=entraîné)
Écartement des roues, avant
Écartement des roues, arrière
Données techniques générales
8.4
8.6
Type de la commande de conduite
Niveau acoustique, oreille du conducteur
Direction
dB(A)
Impulsion/MOSFET
électrique
B5
Dimensions de base
4.21
4.22
4.23
4.24
4.25
4.27
4.29
4.30
4.31
4.32
4.33
4.34
Dimensions de base
3830
5500
7820
2300
290
840
6340
7390
70
2870
2070
4.2
4.3
4.4
4.5
4.7
4.8
4.11
4.12
4.14
4.15
4.19
4.20
1010 / 1000
40 x 100 x 800
830
830
1200
75
67
4.21
4.22
4.23
4.24
4.25
4.27
4.29
4.30
4.31
4.32
1400
4.33
1200
4.34
1723
1200
800
530
2000
1200
-
4.35
4.36
4.37
4.38
4.39
4.41
4.42
4.43
4.44
1298.F
4.35
4.36
4.37
4.38
4.39
4.41
4.42
4.43
4.44
Hauteur cadre élévateur rentré
h1 (mm)
Hauteur libre de levage
h2 (mm)
Elévation
h3 (mm)
Hauteur cadre élévateur déployé
h4 (mm)
Hauteur sur toit protecteur (cabine)
h6 (mm)
Hauteurs assise/debout
h7 (mm)
Levage supplémentaire
h9 (mm)
Elévation
h10 (mm)
Hauteur de préparation des marchandises
h15 (mm)
Hauteur réduite
h13 (mm)
Longueur totale sans charge
l1 (mm)
Longueur dos de fourche compris
l2 (mm)
Distance de l'angle du fourche rétractable pousL3 (mm)
sé
Largeur totale
b1/b2 (mm)
Dimensions des bras de fourche
s/e/l (mm)
Porte-fourche DIN 15173, classe/forme A, B
Épaisseur du porte-fourche
b3 (mm)
Écart extérieur de la fourche
b5 (mm)
Largeur entre galets de guidage
b6 (mm)
Poussée, latérale
b7 (mm)
Poussée, à côté du centre du véhicule
b8 (mm)
Garde au sol avec charge sous le mât
m1 (mm)
Garde au sol centre position roue
m2 (mm)
Largeur des couloirs de service pour palette
Ast (mm)
1000 x 1200 transversalement
Largeur de couloir de service pour palette
Ast (mm)
800 x 1200 longitudinalement
Rayon de braquage
Wa (mm)
Épaisseur des palettes
é12 (mm)
Longueur des palettes
l6 (mm)
Distance de l'angle du fourche pivotant
l8 (mm)
Profondeur de la cabine entrée
(mm)
Hauteur libre de la cabine intérieure
h11 (mm)
Épaisseur du support de siège extérieure
é9 (mm)
Épaisseur cadre pivotant poussée
é14 (mm)
Épaisseur avant-bras
l10 (mm)
B6
Hauteur cadre élévateur rentré
h1 (mm)
Hauteur libre de levage
h2 (mm)
Elévation
h3 (mm)
Hauteur cadre élévateur déployé
h4 (mm)
Hauteur sur toit protecteur (cabine)
h6 (mm)
Hauteurs assise/debout
h7 (mm)
Levage supplémentaire
h9 (mm)
Elévation
h10 (mm)
Hauteur de préparation des marchandises
h15 (mm)
Hauteur réduite
h13 (mm)
Longueur totale sans charge
l1 (mm)
Longueur dos de fourche compris
l2 (mm)
Distance de l'angle du fourche rétractable pousL3 (mm)
sé
Largeur totale
b1/b2 (mm)
Dimensions des bras de fourche
s/e/l (mm)
Porte-fourche DIN 15173, classe/forme A, B
Épaisseur du porte-fourche
b3 (mm)
Écart extérieur de la fourche
b5 (mm)
Largeur entre galets de guidage
b6 (mm)
Poussée, latérale
b7 (mm)
Poussée, à côté du centre du véhicule
b8 (mm)
Garde au sol avec charge sous le mât
m1 (mm)
Garde au sol centre position roue
m2 (mm)
Largeur des couloirs de service pour palette
Ast (mm)
1000 x 1200 transversalement
Largeur de couloir de service pour palette
Ast (mm)
800 x 1200 longitudinalement
Rayon de braquage
Wa (mm)
Épaisseur des palettes
é12 (mm)
Longueur des palettes
l6 (mm)
Distance de l'angle du fourche pivotant
l8 (mm)
Profondeur de la cabine entrée
(mm)
Hauteur libre de la cabine intérieure
h11 (mm)
Épaisseur du support de siège extérieure
é9 (mm)
Épaisseur cadre pivotant poussée
é14 (mm)
Épaisseur avant-bras
l10 (mm)
3830
5500
7820
2300
290
840
6340
7390
70
2870
2070
1010 / 1000
40 x 100 x 800
830
830
1200
75
67
1400
1200
1723
1200
800
530
2000
1200
-
1298.F
4.2
4.3
4.4
4.5
4.7
4.8
4.11
4.12
4.14
4.15
4.19
4.20
B6
Caractéristiques
5.1
5.2
5.3
5.4
5.7
5.8
5.9
5.10
5.11
3.2
Caractéristiques
Vitesse de déplacement avec / sans charge
Vitesse de levage avec/sans charge
Vitesse de descente avec / sans charge
Vitesse de levage avec/sans charge
Tenue en côte avec/sans charge
Rampes admissibles avec/sans charge
Temps d'accélération avec/sans charge
Frein de service
Frein parking/Totmann
km/h
m/s
m/s
m/s
%
%
s
10,0 / 10,5
0,28/0,35
0,40/0,40
générateur
monte-ressort
électr.
5.1
5.2
5.3
5.4
5.7
5.8
5.9
5.10
5.11
Version de cadre élévateur
3.2
Cadre élévateur à double (ZT) ou triple (DZ) télescope avec hauteur libre de levage
totale
Levage
h3 [mm]
300
350
400
450
500
550
600
650
700
750
800
850
3000
3500
4000
4500
5000
5500
6000
6500
7000
7500
8000
8500
1298.F
Type
300
350
400
450
500
550
600
650
700
750
800
850
Encombrement en hauteur rentré
(ZT) h1 [mm]
2380
2630
2880
3130
3380
3830
4080
4330
4580
4830
5080
5530
Hauteur sur
toit protecteur
h6 [mm]
2300
2300
2300
2300
2300
2300
2300
2300
2300
2300
2300
2300
EncombreHauteur libEncombrement en haut- re de levage ment en hauteur rentré
pour DZ
eur sorti
(DZ) h1 [mm]
h2 [mm]
h4 [mm]
5320
2302
5820
2320
6320
2320
6820
2483
163
7320
2650
330
7820
2816
406
8320
3104
784
8820
3354
1034
9320
3604
1284
9820
3854
1534
10320
4104
1784
10820
Levage
suppl.
h9 [mm]
840
840
840
840
840
840
840
840
840
840
840
840
Hauteur totale
de levage
h10 [mm]
3840
4340
4840
5340
5840
6340
6840
7340
7840
8340
8840
9340
Hauteur de commissionnement
h15 [mm]
4890
5390
5890
6390
6890
7390
7890
8390
8890
9390
9890
10390
B7
km/h
m/s
m/s
m/s
%
%
s
10,0 / 10,5
0,28/0,35
0,40/0,40
générateur
monte-ressort
électr.
Version de cadre élévateur
Cadre élévateur à double (ZT) ou triple (DZ) télescope avec hauteur libre de levage
totale
Type
Levage
h3 [mm]
300
350
400
450
500
550
600
650
700
750
800
850
3000
3500
4000
4500
5000
5500
6000
6500
7000
7500
8000
8500
Type
1298.F
Type
Vitesse de déplacement avec / sans charge
Vitesse de levage avec/sans charge
Vitesse de descente avec / sans charge
Vitesse de levage avec/sans charge
Tenue en côte avec/sans charge
Rampes admissibles avec/sans charge
Temps d'accélération avec/sans charge
Frein de service
Frein parking/Totmann
300
350
400
450
500
550
600
650
700
750
800
850
Encombrement en hauteur rentré
(ZT) h1 [mm]
2380
2630
2880
3130
3380
3830
4080
4330
4580
4830
5080
5530
Hauteur sur
toit protecteur
h6 [mm]
2300
2300
2300
2300
2300
2300
2300
2300
2300
2300
2300
2300
EncombreHauteur libEncombrement en haut- re de levage ment en hauteur rentré
pour DZ
eur sorti
(DZ) h1 [mm]
h2 [mm]
h4 [mm]
5320
2302
5820
2320
6320
2320
6820
2483
163
7320
2650
330
7820
2816
406
8320
3104
784
8820
3354
1034
9320
3604
1284
9820
3854
1534
10320
4104
1784
10820
Levage
suppl.
h9 [mm]
840
840
840
840
840
840
840
840
840
840
840
840
Hauteur totale
de levage
h10 [mm]
3840
4340
4840
5340
5840
6340
6840
7340
7840
8340
8840
9340
Hauteur de commissionnement
h15 [mm]
4890
5390
5890
6390
6890
7390
7890
8390
8890
9390
9890
10390
B7
3.3
Normes EN
3.3
Niveau de pression acoustique permanent:
Normes EN
Niveau de pression acoustique permanent:
65 dB(A)
selon prEN 12053 en accord avec ISO 4871.
A
65 dB(A)
selon prEN 12053 en accord avec ISO 4871.
A
Le niveau de bruit constant est une valeur mesurée selon les indications des normes
et considère le niveau de bruit lors du déplacement, de l'élévation et en marche à vide. Le niveau de bruit est mesuré à l'oreille du conducteur.
Vibration:
Le niveau de bruit constant est une valeur mesurée selon les indications des normes
et considère le niveau de bruit lors du déplacement, de l'élévation et en marche à vide. Le niveau de bruit est mesuré à l'oreille du conducteur.
Vibration:
Accélération des oscillations au lieu de poste:
Accélération des oscillations au lieu de poste:
m/s2
1,11 m/s2
selon document N47E de CEN/TC 150/WG8.
1,11
selon document N47E de CEN/TC 150/WG8.
A
A
L'accélération d'oscillations agissant sur le corps dans sa position de conduite est selon les indications des normes l'accélération intégrée de manière linéaire et pondérée
dans la verticale. Elle est mesurée lors du passage des barrières avec vitesse constante.
Compatibilité électromagnétique:
L'accélération d'oscillations agissant sur le corps dans sa position de conduite est selon les indications des normes l'accélération intégrée de manière linéaire et pondérée
dans la verticale. Elle est mesurée lors du passage des barrières avec vitesse constante.
Compatibilité électromagnétique:
Respect aux valeurs de limites suivantes selon les normes de produits "Chariots de manutention Compatibilité
électromagnétique (9/95)“:
- Interférences (EN 50081-1)
- Immunité aux parasites (EN 50082-2)
- Décharge électrostatique (EN 61000-4-2).
Respect aux valeurs de limites suivantes selon les normes de produits "Chariots de manutention Compatibilité
électromagnétique (9/95)“:
- Interférences (EN 50081-1)
- Immunité aux parasites (EN 50082-2)
- Décharge électrostatique (EN 61000-4-2).
A
Les modifications aux composants électriques ou électroniques et leur disposition ne
doivent être effectuées qu'avec l'autorisation écrite du fabricant.
A
Les modifications aux composants électriques ou électroniques et leur disposition ne
doivent être effectuées qu'avec l'autorisation écrite du fabricant.
3.4
Conditions d'emploi
3.4
Conditions d'emploi
Température ambiante
– lors du service
B8
0°C à + 40°C.
1298.F
0°C à + 40°C.
1298.F
– lors du service
Température ambiante
B8
Marquages et plaques signalétiques
1298.F
N°
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
4
Désignation
Plaque signalétique, véhicule
Panneau dispositif de descente par corde
Panneau d’avertissement «levage de personnes avec le dispositif de charge
interdit»
Panneau d’avertissement «ne pas se mettre sous le dispositif de charge»
Panneau d’avertissement «danger d’écrasement»
Panneau d’avertissement «attention électronique avec basse tension»
Points de fixation pour le dispositif de levage du véhicule
Remplissage de l'huile hydraulique
Panneau capacité de charge
Panneau «lire le mode d’emploi»
Panneau d’interdiction «passager interdit»
Décharge d'urgence
Plaque pour ouvrir et fermer le capot
Points d´ancrage pour le grutage
B9
Marquages et plaques signalétiques
N°
1
2
3
1298.F
4
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
Désignation
Plaque signalétique, véhicule
Panneau dispositif de descente par corde
Panneau d’avertissement «levage de personnes avec le dispositif de charge
interdit»
Panneau d’avertissement «ne pas se mettre sous le dispositif de charge»
Panneau d’avertissement «danger d’écrasement»
Panneau d’avertissement «attention électronique avec basse tension»
Points de fixation pour le dispositif de levage du véhicule
Remplissage de l'huile hydraulique
Panneau capacité de charge
Panneau «lire le mode d’emploi»
Panneau d’interdiction «passager interdit»
Décharge d'urgence
Plaque pour ouvrir et fermer le capot
Points d´ancrage pour le grutage
B9
4.1
Plaque signalétique, véhicule
4.1
18
19
20
21
22
23
Plaque signalétique, véhicule
18
29
Xxx
Xxxx
Xxxx
Xxxx
19
28
Xxxxxx
Xxxxxx
Xxxxxxx
Xxxxxx
Xxxxxxx
Xxxxxx
Xxxxxxxx
Xxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxx
xx Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxx
Xxxxxxxxxx
Xxxxxxxxx
Xxxxxxxxx
Xxxxx
Xxxxx
Xxxxx
Xxxxx
X
Xx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxx
20
27
Xxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxx
Xxxxxx
xx
xx
21
26
22
xx
Xxxxxxx
Xxxxxxxxxx
Xxxxxx
Xxxxxxxxx
25
23
29
Xxx
Xxxx
Xxxx
Xxxx
28
Xxxxxx
Xxxxxx
Xxxxxxx
Xxxxxx
Xxxxxxx
Xxxxxx
Xxxxxxxx
Xxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxx
xx Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxx
Xxxxxxxxxx
Xxxxxxxxx
Xxxxxxxxx
Xxxxx
Xxxxx
Xxxxx
Xxxxx
X
Xx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxxxxx
23
Désignation
Type
N° de série
N° de commande
Capacité de charge en kg
Batterie: tension V
Ampère-heures Ah
Fabricant
N°
24
25
26
27
28
Désignation
Distance de centre de charge en mm
Poids batterie min./max. en kg
Poids propre sans batterie en kg
Année de construction
N° du type
N°
18
19
20
21
22
29 Logo du fabricant
23
26
xx
25
Désignation
Type
N° de série
N° de commande
Capacité de charge en kg
Batterie: tension V
Ampère-heures Ah
Fabricant
N°
24
25
26
27
28
Désignation
Distance de centre de charge en mm
Poids batterie min./max. en kg
Poids propre sans batterie en kg
Année de construction
N° du type
29 Logo du fabricant
Prière d’indiquer le numéro de série (19) pour toute question sur le véhicule ou pour
les commandes de pièces détachées.
Capacité de charge
4.2
Le panneau (12) indique sous forme de tableau la capacité de charge (Q en kg) du
véhicule en fonction de la distance de centre de charge (D en mm) et de la hauteur
d’élévation (H en mm).
Capacité de charge
Le panneau (12) indique sous forme de tableau la capacité de charge (Q en kg) du
véhicule en fonction de la distance de centre de charge (D en mm) et de la hauteur
d’élévation (H en mm).
12
12
-Nr.
-Nr.
Serien-Nr.
Serien-Nr.
Qkg
Qkg
Hmm
Hmm
1298.F
Dmm
1298.F
Dmm
B 10
xx
24
Prière d’indiquer le numéro de série (19) pour toute question sur le véhicule ou pour
les commandes de pièces détachées.
4.2
xx
Xxxxxxx
Xxxxxxxxxx
Xxxxxx
Xxxxxxxxx
24
N°
18
19
20
21
22
27
Xxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxxxxxxxxxx
Xxxxxxx
Xxxxxx
B 10
C Transport et première mise en service
C Transport et première mise en service
1
1
m
2
m
Transport
Le transport peut se faire de trois manières différentes en fonction de l’encombrement en hauteur du cadre élévateur et des données locales du lieu d’utilisation:
Le transport peut se faire de trois manières différentes en fonction de l’encombrement en hauteur du cadre élévateur et des données locales du lieu d’utilisation:
– debout, avec cadre élévateur et dispositif de charge montés
(si faible hauteur)
– debout, avec cadre élévateur couché et dispositif de charge démonté, sur un châssis de transport.
– debout, avec cadre élévateur et dispositif de charge démontés
(si hauteur importante)
– debout, avec cadre élévateur et dispositif de charge montés
(si faible hauteur)
– debout, avec cadre élévateur couché et dispositif de charge démonté, sur un châssis de transport.
– debout, avec cadre élévateur et dispositif de charge démontés
(si hauteur importante)
m
Le montage du véhicule sur le lieu d’utilisation, la mise en service et l’initiation du conducteur doivent être effectués par du personnel formé par le fabricant. Il faut respecter les prescriptions de transport et instructions de montage!
Grutage
2
m
Utiliser uniquement un engin de levage possédant une puissance de levage suffisante (le poids du véhicule est indiqué sur la plaque signalétique du véhicule. Cf. chapitre
B).
– Garer le véhicule en position de sécurité
(cf. chapitre E).
– Lors du mât monté, les points de grue se
trouve à l'extrémité supérieure de la traverse du mât.
– Lors du mât couché, les apparaux de la
grue doivent être montés à la traverse du
mât en haut et à la traverse au mât en
bas.
– Installer les pièces de transport lorsque
le véhicule est gruté avec le mat couché.
m
Transport
Le montage du véhicule sur le lieu d’utilisation, la mise en service et l’initiation du conducteur doivent être effectués par du personnel formé par le fabricant. Il faut respecter les prescriptions de transport et instructions de montage!
Grutage
Utiliser uniquement un engin de levage possédant une puissance de levage suffisante (le poids du véhicule est indiqué sur la plaque signalétique du véhicule. Cf. chapitre
B).
– Garer le véhicule en position de sécurité
(cf. chapitre E).
– Lors du mât monté, les points de grue se
trouve à l'extrémité supérieure de la traverse du mât.
– Lors du mât couché, les apparaux de la
grue doivent être montés à la traverse du
mât en haut et à la traverse au mât en
bas.
– Installer les pièces de transport lorsque
le véhicule est gruté avec le mat couché.
m
Monter le dispositif de grutage aux points
de fixation (1) de manière à ce qu’il ne
puisse en aucun cas se déplacer!
1
Monter le dispositif de grutage aux points
de fixation (1) de manière à ce qu’il ne
puisse en aucun cas se déplacer!
1
1298.F
1
1298.F
1
C1
C1
3
Première mise en service
3
Première mise en service
3.1
Première mise en service sans batterie
3.1
Première mise en service sans batterie
m
Ce type de mise en service est interdit sur les pentes ascendantes et descendantes
(pas de freins).
m
Ce type de mise en service est interdit sur les pentes ascendantes et descendantes
(pas de freins).
A
En cas d’utilisation du véhicule sans batterie, les freins de la roue porteuse doivent
être desserrés avant la mise en service.
A
En cas d’utilisation du véhicule sans batterie, les freins de la roue porteuse doivent
être desserrés avant la mise en service.
– Dévisser le capuchon de protection
(5) des soupapes de purge.
– Placer le flexible (4) sur les tubulures
de purge et introduire l’autre extrémité
du tuyau dans le réservoir de liquide
de frein se trouvant au dessus (3).
f
3
Liquide de frein sous pression.
Danger de brûlure par acide.
– Dévisser le capuchon de protection
(5) des soupapes de purge.
– Placer le flexible (4) sur les tubulures
de purge et introduire l’autre extrémité
du tuyau dans le réservoir de liquide
de frein se trouvant au dessus (3).
4
5
f
6
– Ouvrir la soupape de purge (6) et faire
s'écouler le liquide de frein dans le réservoir de liquide de frein.
– Refermer la soupape de purge et le
réservoir de liquide de frein.
3
Liquide de frein sous pression.
Danger de brûlure par acide.
4
5
6
– Ouvrir la soupape de purge (6) et faire
s'écouler le liquide de frein dans le réservoir de liquide de frein.
– Refermer la soupape de purge et le
réservoir de liquide de frein.
A
Le système de frein est de nouveau opérationnel une fois la batterie mise en place et
après avoir actionné plusieurs fois la touche à pied.
A
Le système de frein est de nouveau opérationnel une fois la batterie mise en place et
après avoir actionné plusieurs fois la touche à pied.
m
Vérifier la décélération de freinage.
Ces travaux doivent être effectués uniquement par les monteurs du fabricant.
m
Vérifier la décélération de freinage.
Ces travaux doivent être effectués uniquement par les monteurs du fabricant.
3.2
Première mise en service en cas de mât démonté ou couché
3.2
Première mise en service en cas de mât démonté ou couché
– Desserrer (sans le dévisser) le palier
du mât de levage (7).
– Positionner verticalement le cadre du
mât de levage à l’aide d’un engin de
levage approprié. Ajouter des tôles
de compensation, si présents, visser
le mat et le palier du mât de levage
– Desserrer (sans le dévisser) le palier
du mât de levage (7).
– Positionner verticalement le cadre du
mât de levage à l’aide d’un engin de
levage approprié. Ajouter des tôles
de compensation, si présents, visser
le mat et le palier du mât de levage
C2
1298.F
Le mât doit être monté par un monteur formé à cet effet lorsqu’un véhicule a été livré
avec un mât démonté ou couché en raison de la hauteur élevée.
1298.F
Le mât doit être monté par un monteur formé à cet effet lorsqu’un véhicule a été livré
avec un mât démonté ou couché en raison de la hauteur élevée.
C2
4
m
m
Mise en service
4
m
Ne faire fonctionner le véhicule qu’avec du courant de batterie! Le courant alternatif
redressé endommage les composants électroniques. Les raccordements de câble à
la batterie (conduites souples) ne doivent pas dépasser 6 m de longueur.
Mise en service
Ne faire fonctionner le véhicule qu’avec du courant de batterie! Le courant alternatif
redressé endommage les composants électroniques. Les raccordements de câble à
la batterie (conduites souples) ne doivent pas dépasser 6 m de longueur.
Effectuer les opérations suivantes afin de rendre le véhicule opérationnel après la livraison ou un transport:
Effectuer les opérations suivantes afin de rendre le véhicule opérationnel après la livraison ou un transport:
– Le cas échéant, mettre en place et recharger la batterie
(cf. chapitre D, sections 4 et 5).
– Mettre le véhicule en service en suivant les instructions
(cf. chapitre E, section 3).
– Le cas échéant, mettre en place et recharger la batterie
(cf. chapitre D, sections 4 et 5).
– Mettre le véhicule en service en suivant les instructions
(cf. chapitre E, section 3).
Les véhicules doivent être vérifiées
avant la mise en marche à la présence
du stabilisateur (1).
Tous les dispositifs de sécurité doivent
être vérifiés à leur état complet et leur
fonctionnement.
m
1
1
1
1298.F
1298.F
1
Les véhicules doivent être vérifiées
avant la mise en marche à la présence
du stabilisateur (1).
Tous les dispositifs de sécurité doivent
être vérifiés à leur état complet et leur
fonctionnement.
C3
C3
C4
C4
1298.F
1298.F
D Batterie - entretien, charge, changement
D Batterie - entretien, charge, changement
1
1
m
f
2
Prescriptions de sécurité relatives au maniement des batteries à acide
Bloquer le véhicule avant tous travaux sur les batteries (voir Chapitre E).
Bloquer le véhicule avant tous travaux sur les batteries (voir Chapitre E).
Personnel d’entretien: La charge, l’entretien et le changement des batteries ne
doivent être entrepris que par des personnes formées pour ce genre de travail. Cette
instruction de service et les prescriptions du fabricant des batteries et de la station de
recharge des batteries doivent être respectées lors de la réalisation.
Personnel d’entretien: La charge, l’entretien et le changement des batteries ne
doivent être entrepris que par des personnes formées pour ce genre de travail. Cette
instruction de service et les prescriptions du fabricant des batteries et de la station de
recharge des batteries doivent être respectées lors de la réalisation.
Mesures de protection contre l’incendie: Il est interdit de fumer ou d’utiliser une
flamme lors de la manipulation de batteries. Aucun produit inflammable ou du matériel susceptible de produire des étincelles ne doit se trouver à une distance inférieure à 2 m du chariot à charger. La pièce doit être aérée. Le matériel de protection
contre les incendies doit être prêt à l’emploi.
Mesures de protection contre l’incendie: Il est interdit de fumer ou d’utiliser une
flamme lors de la manipulation de batteries. Aucun produit inflammable ou du matériel susceptible de produire des étincelles ne doit se trouver à une distance inférieure à 2 m du chariot à charger. La pièce doit être aérée. Le matériel de protection
contre les incendies doit être prêt à l’emploi.
Entretien de la batterie: La surface supérieure des cellules de batteries doit être
maintenue sèche et propre. Les bornes et cosses doivent rester propres, être légèrement enduites de graisse pour bornes et fixées correctement.
Entretien de la batterie: La surface supérieure des cellules de batteries doit être
maintenue sèche et propre. Les bornes et cosses doivent rester propres, être légèrement enduites de graisse pour bornes et fixées correctement.
Évacuation de la batterie: L´évacuation de la batterie est soumise à la réglementation en matière écologique ou aux lois sur l´évacuation des déchets. Suivre rigoureusement les indications du fabricant.
Évacuation de la batterie: L´évacuation de la batterie est soumise à la réglementation en matière écologique ou aux lois sur l´évacuation des déchets. Suivre rigoureusement les indications du fabricant.
m
Avant de fermer le capot de batterie, vérifier que le câble de batterie ne peut pas être
endommagé.
f
Les batteries contiennent des acides nocifs et corrosifs. Pour ces raisons, le port de
vêtements de protection et une protection pour les yeux lors de tous travaux sur les
batteries sont absolument obligatoires. Éviter tout contact avec de l’acide de batterie.
Si les vêtements, la peau ou les yeux sont entrés en contact avec de l'acide de batterie, rincer immédiatement les parties concernées avec beaucoup d'eau propre; au
contact avec la peau ou les yeux, se rendre en plus chez le médecin. Neutraliser immédiatement un acide de batterie renversé.
Types de batterie
2
Selon le type, le WK est équipé des différents types de batteries. Tous les types de
batteries correspondent à la norme allemande DIN 43531-A. Le tableau suivant indique en dessous de l'indication de la capacité les combinaisons prévues en série:
Type de batterie
48V 560 AH
48V 600 AH
Avant de fermer le capot de batterie, vérifier que le câble de batterie ne peut pas être
endommagé.
Les batteries contiennent des acides nocifs et corrosifs. Pour ces raisons, le port de
vêtements de protection et une protection pour les yeux lors de tous travaux sur les
batteries sont absolument obligatoires. Éviter tout contact avec de l’acide de batterie.
Si les vêtements, la peau ou les yeux sont entrés en contact avec de l'acide de batterie, rincer immédiatement les parties concernées avec beaucoup d'eau propre; au
contact avec la peau ou les yeux, se rendre en plus chez le médecin. Neutraliser immédiatement un acide de batterie renversé.
Types de batterie
Selon le type, le WK est équipé des différents types de batteries. Tous les types de
batteries correspondent à la norme allemande DIN 43531-A. Le tableau suivant indique en dessous de l'indication de la capacité les combinaisons prévues en série:
Type de véhicule
KMS 100
KMS 100
Type de batterie
48V 560 AH
48V 600 AH
Les poids de batterie sont indiqués sur la plaque signalétique de la batterie.
Type de véhicule
KMS 100
KMS 100
Les poids de batterie sont indiqués sur la plaque signalétique de la batterie.
f
Le poids et les dimensions de la batterie ont une influence considérable sur la stabilité
statique. Le montage d'un autre type de batterie est soumis à l'accord préalable du
constructeur.
1298.F
Le poids et les dimensions de la batterie ont une influence considérable sur la stabilité
statique. Le montage d'un autre type de batterie est soumis à l'accord préalable du
constructeur.
1298.F
f
Prescriptions de sécurité relatives au maniement des batteries à acide
D1
D1
3
Recharge de la batterie
3
Recharge de la batterie
f
Garer le véhicule en position de sécurité (cf. Chapitre E).
f
Garer le véhicule en position de sécurité (cf. Chapitre E).
– Amener l’interrupteur à clé en position «O» (zéro) et appuyer sur le bouton d’arrêt
d’urgence.
– Ouvrir entièrement le capot de la batterie.
f
– Amener l’interrupteur à clé en position «O» (zéro) et appuyer sur le bouton d’arrêt
d’urgence.
– Ouvrir entièrement le capot de la batterie.
f
Effectuer le branchement et le débranchement des connecteurs de batterie et des prises de courant uniquement lorsque le véhicule et le chargeur de batterie sont éteints.
– Ôter les connecteurs de batterie.
– Retirer le cas échéant l’éventuel tapis de caoutchouc de la batterie.
f
– Ôter les connecteurs de batterie.
– Retirer le cas échéant l’éventuel tapis de caoutchouc de la batterie.
f
Lors de la recharge de la batterie, les surfaces des éléments de batterie doivent être
dégagés pour assurer une aération suffisante. Ne poser aucun objet métallique sur
la batterie. Vérifier avant le chargement de la batterie que l’ensemble des câbles et
des connexions ne présente pas de détériorations visibles.
– Relier le câble de charge de la station de recharge au connecteur de batterie.
– Allumer le chargeur de batterie.
– Charger la batterie conformément aux prescriptions du fabricant de la batterie et de
la station de recharge.
D2
Lors de la recharge de la batterie, les surfaces des éléments de batterie doivent être
dégagés pour assurer une aération suffisante. Ne poser aucun objet métallique sur
la batterie. Vérifier avant le chargement de la batterie que l’ensemble des câbles et
des connexions ne présente pas de détériorations visibles.
– Relier le câble de charge de la station de recharge au connecteur de batterie.
– Allumer le chargeur de batterie.
– Charger la batterie conformément aux prescriptions du fabricant de la batterie et de
la station de recharge.
Se conformer impérativement aux prescriptions de sécurité du fabricant de la batterie
et de la station de recharge.
1298.F
f
Se conformer impérativement aux prescriptions de sécurité du fabricant de la batterie
et de la station de recharge.
1298.F
f
Effectuer le branchement et le débranchement des connecteurs de batterie et des prises de courant uniquement lorsque le véhicule et le chargeur de batterie sont éteints.
D2
4
Mettre en place et retirer la batterie
4
Mettre en place et retirer la batterie
f
Afin d’éviter des courts-circuits, couvrir avec un tapis en caoutchouc les batteries dotées de pôles ou connecteurs ouverts.
f
Afin d’éviter des courts-circuits, couvrir avec un tapis en caoutchouc les batteries dotées de pôles ou connecteurs ouverts.
f
Lors du remplacement de la batterie, réinstaller impérativement le même modèle. Ne
pas enlever ni modifier l’emplacement des poids supplémentaires.
f
Lors du remplacement de la batterie, réinstaller impérativement le même modèle. Ne
pas enlever ni modifier l’emplacement des poids supplémentaires.
– Amener l’interrupteur à clé en position «O» (zéro) et appuyer sur le bouton d’arrêt
d’urgence.
– Ouvrir entièrement le capot de la batterie.
f
– Amener l’interrupteur à clé en position «O» (zéro) et appuyer sur le bouton d’arrêt
d’urgence.
– Ouvrir entièrement le capot de la batterie.
f
Effectuer le branchement et le débranchement des connecteurs de batterie et des prises de courant uniquement lorsque le véhicule et le chargeur de batterie sont éteints.
– Ôter les connecteurs de batterie.
– Ôter les parties latérales du châssis.
Effectuer le branchement et le débranchement des connecteurs de batterie et des prises de courant uniquement lorsque le véhicule et le chargeur de batterie sont éteints.
– Ôter les connecteurs de batterie.
– Ôter les parties latérales du châssis.
4.1
Enlèvement et mise en place avec un chariot de transport de batterie
4.1
Enlèvement et mise en place avec un chariot de transport de batterie
f
Le véhicule doit être à l’horizontale afin d’éviter que la batterie ne se mette à glisser
une fois le dispositif de sécurité de la batterie retiré.
f
Le véhicule doit être à l’horizontale afin d’éviter que la batterie ne se mette à glisser
une fois le dispositif de sécurité de la batterie retiré.
f
– Dévisser la sécurité de la batterie.
– Tirer la batterie latéralement sur le chariot de transport de batterie préparé.
– Dévisser la sécurité de la batterie.
– Tirer la batterie latéralement sur le chariot de transport de batterie préparé.
Procéder dans l’ordre inverse pour la mise en place de la batterie.
Procéder dans l’ordre inverse pour la mise en place de la batterie.
f
Une fois tous les câbles et connexions remis en place, vérifier qu’il n’y a pas de détériorations visibles et s’assurer avant la remise en service que:
1298.F
– les dispositifs de sécurité de la batterie sont en place,
– le capot de batterie est bien verrouillé.
1298.F
– les dispositifs de sécurité de la batterie sont en place,
– le capot de batterie est bien verrouillé.
Une fois tous les câbles et connexions remis en place, vérifier qu’il n’y a pas de détériorations visibles et s’assurer avant la remise en service que:
D3
D3
5
Vérification de l’état de la batterie, du niveau d’acide et de sa densité
5
– Respecter les indications d’entretien du fabricant de la batterie.
– Vérifier que le boîtier de la batterie n’est pas fissuré et s’assurer, le cas échéant,
de l’absence d’écoulement d’acide.
– Éliminer les traces d’oxydation des pôles de la batterie et les enduire de graisse
exempte d’acide.
– Dévisser les bouchons de fermeture et vérifier le niveau d’acide.
Le niveau d'acide doit dépasser d'au moins 10 à 15 mm le bord supérieur de la plaque.
– Vérifier la densité de l’acide en respectant les indications du fabricant de la batterie
à l’aide d’un pèse-acide et revisser ensuite le bouchon de fermeture.
– Recharger la batterie le cas échéant.
6
– Respecter les indications d’entretien du fabricant de la batterie.
– Vérifier que le boîtier de la batterie n’est pas fissuré et s’assurer, le cas échéant,
de l’absence d’écoulement d’acide.
– Éliminer les traces d’oxydation des pôles de la batterie et les enduire de graisse
exempte d’acide.
– Dévisser les bouchons de fermeture et vérifier le niveau d’acide.
Le niveau d'acide doit dépasser d'au moins 10 à 15 mm le bord supérieur de la plaque.
– Vérifier la densité de l’acide en respectant les indications du fabricant de la batterie
à l’aide d’un pèse-acide et revisser ensuite le bouchon de fermeture.
– Recharger la batterie le cas échéant.
Indicateur de décharge de la batterie
Une fois la clé de l'interrupteur à clé tournée vers la droite et l'interrupteur d'arrêt
d'urgence tiré, l'indicateur de décharge
de la batterie indique en continu la capacité encore disponible. Lors d'une capacité résiduelle de 30% clignote l'affiche.
Lors de l'indication d'une capacité inférieure à 20%, le levage est arrêté.
6
-
Indicateur de décharge de la batterie
Une fois la clé de l'interrupteur à clé tournée vers la droite et l'interrupteur d'arrêt
d'urgence tiré, l'indicateur de décharge
de la batterie indique en continu la capacité encore disponible. Lors d'une capacité résiduelle de 30% clignote l'affiche.
Lors de l'indication d'une capacité inférieure à 20%, le levage est arrêté.
+
-
+
1298.F
50%
1298.F
50%
D4
Vérification de l’état de la batterie, du niveau d’acide et de sa densité
D4
E Commande
E Commande
1
1
f
Directives de sécurité pour l'exploitation du véhicule
Directives de sécurité pour l'exploitation du véhicule
Permission de conduite: Le véhicule ne doit être utilisé que par du personnel entraîné et formé concernant le guidage, ayant prouvé leur connaissance de conduite et
manutention des charges au patron ou son chargé, et qui est expressément chargé
du guidage.
Permission de conduite: Le véhicule ne doit être utilisé que par du personnel entraîné et formé concernant le guidage, ayant prouvé leur connaissance de conduite et
manutention des charges au patron ou son chargé, et qui est expressément chargé
du guidage.
Droits, obligations et prescriptions de comportement pour le conducteur: Le
conducteur doit être informé de ses droits et de ses obligations. Il doit être familiarisé
avec la commande du gerbeur et le contenu de ce manuel. Les droits nécessaires
doivent être accordés au conducteur.
Il est recommandé de porter des chaussures de sécurité pendant la commande des
chariots de manutention qui sont utilisés dans le fonctionnement accompagnant.
Droits, obligations et prescriptions de comportement pour le conducteur: Le
conducteur doit être informé de ses droits et de ses obligations. Il doit être familiarisé
avec la commande du gerbeur et le contenu de ce manuel. Les droits nécessaires
doivent être accordés au conducteur.
Il est recommandé de porter des chaussures de sécurité pendant la commande des
chariots de manutention qui sont utilisés dans le fonctionnement accompagnant.
Interdiction d’utilisation par des personnes non autorisées: Le conducteur est
responsable du chariot de manutention durant les heures de travail. Il doit interdire à
toute personne non autorisée la conduite ou la mise en marche du chariot. Il ne faut
pas emmener aucune personne ou lever avec le dispositif de charge.
Interdiction d’utilisation par des personnes non autorisées: Le conducteur est
responsable du chariot de manutention durant les heures de travail. Il doit interdire à
toute personne non autorisée la conduite ou la mise en marche du chariot. Il ne faut
pas emmener aucune personne ou lever avec le dispositif de charge.
Endommagements, dérangements: Il faut immédiatement annoncer au personnel
de surveillance les détériorations et d'autres défauts au chariot de manutention . Il est
interdit d´utiliser les gerbeurs représentant un danger pour l´opérateur ou un tiers (par
ex. roues usées ou freins défectueux) avant de les avoir remis correctement en état.
Endommagements, dérangements: Il faut immédiatement annoncer au personnel
de surveillance les détériorations et d'autres défauts au chariot de manutention . Il est
interdit d´utiliser les gerbeurs représentant un danger pour l´opérateur ou un tiers (par
ex. roues usées ou freins défectueux) avant de les avoir remis correctement en état.
Réparations: Le conducteur ne doit effectuer aucune réparation ou modification sur
le chariot de manutention ou les accessoires rapportés sans instructions ou autorisation spéciales. Il ne doit mettre en aucun cas les installations de sécurité et les interrupteurs hors de service ou les dérégler.
Réparations: Le conducteur ne doit effectuer aucune réparation ou modification sur
le chariot de manutention ou les accessoires rapportés sans instructions ou autorisation spéciales. Il ne doit mettre en aucun cas les installations de sécurité et les interrupteurs hors de service ou les dérégler.
Zones dangereuses: Les zones de danger sont les endroits où les personnes sont
mises en danger par des mouvements de déplacement ou d'élévation de la gerbeuse, de son dispositif de charge (par exemple fourche ou accessoires rapportés) ou de
la charge. Également est considérée comme zone de danger celle pouvant être atteinte par une charge tombante ou un dispositif de travail descendant/tombant.
Zones dangereuses: Les zones de danger sont les endroits où les personnes sont
mises en danger par des mouvements de déplacement ou d'élévation de la gerbeuse, de son dispositif de charge (par exemple fourche ou accessoires rapportés) ou de
la charge. Également est considérée comme zone de danger celle pouvant être atteinte par une charge tombante ou un dispositif de travail descendant/tombant.
f
Les personnes non autorisées doivent sortir des zones dangereuses. En cas de danger, les personnes doivent en être averties à temps par un signal. Si, malgré les avertissements, les personnes refusent de quitter la zone dangereuse, le gerbeur doit être
arrêté immédiatement.
Dispositifs de sécurité et panneaux d´avertissement: Respecter rigoureusement
les indications des dispositifs de sécurité, des panneaux d´avertissement et des remarques.
1298.F
1298.F
Dispositifs de sécurité et panneaux d´avertissement: Respecter rigoureusement
les indications des dispositifs de sécurité, des panneaux d´avertissement et des remarques.
Les personnes non autorisées doivent sortir des zones dangereuses. En cas de danger, les personnes doivent en être averties à temps par un signal. Si, malgré les avertissements, les personnes refusent de quitter la zone dangereuse, le gerbeur doit être
arrêté immédiatement.
E1
E1
Variations de la disposition du pupitre de commande
2
E2
Variations de la disposition du pupitre de commande
Variation I
Lors de l'équipement standard, les pupitres de
commande se trouvent à la côté frontale,
c'est-à-dire devant le levage supplémentaire.
Conformément, l'affiche d'informations se
trouve sous le toit protecteur du conducteur
aussi en direction de charge.
Lors de l'équipement standard, les pupitres de
commande se trouvent à la côté frontale,
c'est-à-dire devant le levage supplémentaire.
Conformément, l'affiche d'informations se
trouve sous le toit protecteur du conducteur
aussi en direction de charge.
Variation II
Variation II
Les pupitres de commande et l'affiche d'informations se trouvent à la côté du mât. L'affiche
d'informations se trouve sous le toit protecteur
de conducteur.
Les pupitres de commande et l'affiche d'informations se trouvent à la côté du mât. L'affiche
d'informations se trouve sous le toit protecteur
de conducteur.
Variation III
Variation III
Disposition diagonale des éléments de commande. Direction de visée du conducteur est
à gauche en direction de charge.
Le module du pupitre de commande "Diriger"
est à la côté du mât, le "Master-pilot" est disposé à la côté de la charge. L'affiche d'informations se trouve à la côté de la charge sous
le toit protecteur du conducteur. La conduite
du levage supplémentaire est à la côté du levage supplémentaire.
Disposition diagonale des éléments de commande. Direction de visée du conducteur est
à gauche en direction de charge.
Le module du pupitre de commande "Diriger"
est à la côté du mât, le "Master-pilot" est disposé à la côté de la charge. L'affiche d'informations se trouve à la côté de la charge sous
le toit protecteur du conducteur. La conduite
du levage supplémentaire est à la côté du levage supplémentaire.
1298.F
Variation I
1298.F
2
E2
Disposition diagonale et à la côté de la charge
des éléments de commande. Direction de visée du conducteur est directement en direction de charge ou diagonale en direction de
charge à gauche. Le module de pupitre de
commande "Diriger" est présent en plus à la
côté du mât. L'affiche d'informations se trouve
à la côté de la charge sous le toit protecteur
du conducteur.
La commande du levage supplémentaire est
à la côté de la charge.
Disposition diagonale et à la côté de la charge
des éléments de commande. Direction de visée du conducteur est directement en direction de charge ou diagonale en direction de
charge à gauche. Le module de pupitre de
commande "Diriger" est présent en plus à la
côté du mât. L'affiche d'informations se trouve
à la côté de la charge sous le toit protecteur
du conducteur.
La commande du levage supplémentaire est
à la côté de la charge.
Variation V
Variation V
Disposition diagonale et à la côté du mât des
éléments de commande. Direction de visée
du conducteur est directement en direction du
mât ou diagonale en direction du mât à gauche. Le module du pupitre de commande "Diriger" est présent en plus à la côté de la
charge. L'affiche d'informations se trouve à la
côté du mât sous le toit protecteur du conducteur.
La commande du levage supplémentaire est
à la côté de la charge.
Disposition diagonale et à la côté du mât des
éléments de commande. Direction de visée
du conducteur est directement en direction du
mât ou diagonale en direction du mât à gauche. Le module du pupitre de commande "Diriger" est présent en plus à la côté de la
charge. L'affiche d'informations se trouve à la
côté du mât sous le toit protecteur du conducteur.
La commande du levage supplémentaire est
à la côté de la charge.
Variation VI
Variation VI
Disposition double des éléments de commande en direction de charge ainsi qu'en direction
du mât. L'affiche d'informations est disposé à
la côté de la charge ou du mât.
La commande du levage supplémentaire est
à la côté de la charge et du mât.
Disposition double des éléments de commande en direction de charge ainsi qu'en direction
du mât. L'affiche d'informations est disposé à
la côté de la charge ou du mât.
La commande du levage supplémentaire est
à la côté de la charge et du mât.
1298.F
Variation IV
1298.F
Variation IV
E3
E3
3
Description des éléments de commande et d’indication
3
Description des éléments de commande et d’indication
3.1
Eléments de commande et d’affichage sur le pupitre de commande
3.1
Eléments de commande et d’affichage sur le pupitre de commande
6
7
8
9
10
E4
Fonction
Interrupteur principal d'arrêt d'urgence
Volant
Poignée-barre (commande à deux mains)
„Touche“ limitation de levage
„Touche“ guidage des rails = Roue d'entraînement dans une position droite
Guidage par induction = Guidage par induction activé
Bouton de commande de déplacement
Vibreur
Bouton de commande du système hydraulique (commande à deux mains)
Interrupteur à clé
Touches de fonction optionnels
N°
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
1298.F
N°
1
2
3
4
5
10
E4
Fonction
Interrupteur principal d'arrêt d'urgence
Volant
Poignée-barre (commande à deux mains)
„Touche“ limitation de levage
„Touche“ guidage des rails = Roue d'entraînement dans une position droite
Guidage par induction = Guidage par induction activé
Bouton de commande de déplacement
Vibreur
Bouton de commande du système hydraulique (commande à deux mains)
Interrupteur à clé
Touches de fonction optionnels
1298.F
10
Eléments de commande et d’affichage sur l’écran de visualisation
3.2
N° Eléments de commande ou
Fonction
d’affichage
12 Indicateur «vitesse lente» t L’entraînement est connecté sur la vitesse lente
13 Indicateur de braquage
t Indique la position instantanée de la roue
motrice se référant à la position centrale
SF Identification d'allée
IF Alignement possible, procédé d'alignement
actif, véhicule aligné
14 Affichage "Levage principa- t Indique la hauteur de la cabine
le"
15 Indicateur «heures de ser- t Indique le temps écoulé depuis la mise en service»
vice
16 Indicateur «heure»
t Indique l’heure
17 Indicateur de décharge de t Indique l’état de charge de la batterie
batterie
18 Indicateur «frein de parking t S’allume quand le frein de parking est mis
enclenché»
19 Indicateur
t S’allume quand le dispositif d’arrêt d’urgence a
«Arrêt d’urgence»
été déclenché
20 Indicateur «entretien
t S’allume lorsqu’un entretien est nécessaire ou
nécessaire/panne»
en présence d’une panne
21 Indication protection des
t Indique que la protection des chaînes détenchaînes détendues
dues a répondu
24 Indicateur «guidage actiSF Indique la position tout droit de la roue motrice
vé»
Indique que le guidage par induction est actif
IF
26 Indicateur «interruption de o Indique que l’interruption de levage est autolevage désactivée»
matiquement désactivée
28 Indicateur «rotation synt Indique que la fonction «rotation synchrone à
chrone à droite»
droite» est activée
t = Equipement de série
o =Equipement spécial
SF = guidage par rail
IF = guidage par induction
E5
1298.F
1298.F
3.2
Eléments de commande et d’affichage sur l’écran de visualisation
N° Eléments de commande ou
Fonction
d’affichage
12 Indicateur «vitesse lente» t L’entraînement est connecté sur la vitesse lente
13 Indicateur de braquage
t Indique la position instantanée de la roue
motrice se référant à la position centrale
SF Identification d'allée
IF Alignement possible, procédé d'alignement
actif, véhicule aligné
14 Affichage "Levage principa- t Indique la hauteur de la cabine
le"
15 Indicateur «heures de ser- t Indique le temps écoulé depuis la mise en service»
vice
16 Indicateur «heure»
t Indique l’heure
17 Indicateur de décharge de t Indique l’état de charge de la batterie
batterie
18 Indicateur «frein de parking t S’allume quand le frein de parking est mis
enclenché»
19 Indicateur
t S’allume quand le dispositif d’arrêt d’urgence a
«Arrêt d’urgence»
été déclenché
20 Indicateur «entretien
t S’allume lorsqu’un entretien est nécessaire ou
nécessaire/panne»
en présence d’une panne
21 Indication protection des
t Indique que la protection des chaînes détenchaînes détendues
dues a répondu
24 Indicateur «guidage actiSF Indique la position tout droit de la roue motrice
vé»
Indique que le guidage par induction est actif
IF
26 Indicateur «interruption de o Indique que l’interruption de levage est autolevage désactivée»
matiquement désactivée
28 Indicateur «rotation synt Indique que la fonction «rotation synchrone à
chrone à droite»
droite» est activée
t = Equipement de série
o =Equipement spécial
SF = guidage par rail
IF = guidage par induction
E5
Symbole de l'état de fonctionnement du véhicule
3.3
E6
Symbole de l'état de fonctionnement du véhicule
L’état de fonctionnement du véhicule après sa mise en marche est indiqué sur l’écran
de visualisation par des symboles.
Barrières de sécurité ouvertes
Barrières de sécurité ouvertes
Touche à pied non actionnée
Touche à pied non actionnée
Lors de l'affichage des symboles suivants, une course de référence selon l'affichage,
c'est-à-dire, le levage principal doit être levé d'environ 30 cm et de nouveau baissé.
Seulement de cette manière, la commande autorise l'effectuation de tous les mouvements du véhicule en pleine vitesse.
Lors de l'affichage des symboles suivants, une course de référence selon l'affichage,
c'est-à-dire, le levage principal doit être levé d'environ 30 cm et de nouveau baissé.
Seulement de cette manière, la commande autorise l'effectuation de tous les mouvements du véhicule en pleine vitesse.
Déplacement de référence: élévation levage principal
Déplacement de référence: élévation levage principal
Déplacement de référence: descente levage principal
Déplacement de référence: descente levage principal
1298.F
L’état de fonctionnement du véhicule après sa mise en marche est indiqué sur l’écran
de visualisation par des symboles.
1298.F
3.3
E6
4
f
f
Mise en service du véhicule
4
f
Avant de pouvoir mettre le véhicule en service, de le commander ou de lever une unité de charge, le conducteur doit s’assurer que personne ne se trouve dans le périmètre de danger.
Vérifications et opérations à effectuer avant la mise en service quotidienne
– Vérifier par l'extérieur que l'ensemble du véhicule ne présente pas de détériorations ni de fuites visibles.
– Vérifier la fixation de la batterie, s’assurer que les raccords des câbles ne sont pas
détériorés et qu’ils sont bien fixés.
– Vérifier la bonne fixation des connecteurs de batterie.
– Vérifier que le toit de protection du conducteur n’est pas détérioré.
– Vérifier que le dispositif de charge ne présente pas de détériorations telles que fissures, fourche de charge tordue ou très usée.
– Vérifier que les roues porteuses ne sont pas détériorées.
– Vérifier que les chaînes de charge sont uniformément tendues.
– Vérifier que tous les dispositifs de sécurité sont en ordre et opérationnels.
– Lors du guidage par rail, vérifier la qualité de rotation des galets de guidage et s’assurer qu’ils ne présentent pas de détériorations.
– Vérifier le fonctionnement des freins.
– Vérifier par l'extérieur que l'ensemble du véhicule ne présente pas de détériorations ni de fuites visibles.
– Vérifier la fixation de la batterie, s’assurer que les raccords des câbles ne sont pas
détériorés et qu’ils sont bien fixés.
– Vérifier la bonne fixation des connecteurs de batterie.
– Vérifier que le toit de protection du conducteur n’est pas détérioré.
– Vérifier que le dispositif de charge ne présente pas de détériorations telles que fissures, fourche de charge tordue ou très usée.
– Vérifier que les roues porteuses ne sont pas détériorées.
– Vérifier que les chaînes de charge sont uniformément tendues.
– Vérifier que tous les dispositifs de sécurité sont en ordre et opérationnels.
– Lors du guidage par rail, vérifier la qualité de rotation des galets de guidage et s’assurer qu’ils ne présentent pas de détériorations.
– Vérifier le fonctionnement des freins.
f
Il est interdit de rentrer à plusieurs personnes dans la cabine du conducteur.
f
Danger d’écrasement lors de la fermeture ou ouverture du verrouillage des
cabines entre barrière et cadre.
Danger d’écrasement lors de la fermeture ou ouverture du verrouillage des
cabines entre barrière et cadre.
– Fermer entièrement les barrières de
sécurité (1) sur les deux côtés.
– Insérer la clé dans l’interrupteur à clé
(3) et tourner vers la droite.
– Débloquer l’interrupteur principal (2)
en le tournant.
– Vérifier le fonctionnement du dispositif
d’avertissement (avertisseur).
– Vérifier le fonctionnement du frein de
service et du frein de parking.
– Effectuer une course de référence du
mât de levage pour ajuster l'indication
de la hauteur et des mouvements
max.
f
Actionner immédiatement l’interrupteur
principal (arrêt d’urgence) en cas de déplacement ou de levage involontaire au
cours de l’opération de mise en marche.
3
1298.F
1298.F
Il est interdit de rentrer à plusieurs personnes dans la cabine du conducteur.
Préparer la mise en service.
– Fermer entièrement les barrières de
sécurité (1) sur les deux côtés.
– Insérer la clé dans l’interrupteur à clé
(3) et tourner vers la droite.
– Débloquer l’interrupteur principal (2)
en le tournant.
– Vérifier le fonctionnement du dispositif
d’avertissement (avertisseur).
– Vérifier le fonctionnement du frein de
service et du frein de parking.
– Effectuer une course de référence du
mât de levage pour ajuster l'indication
de la hauteur et des mouvements
max.
f
Avant de pouvoir mettre le véhicule en service, de le commander ou de lever une unité de charge, le conducteur doit s’assurer que personne ne se trouve dans le périmètre de danger.
Vérifications et opérations à effectuer avant la mise en service quotidienne
Préparer la mise en service.
f
Mise en service du véhicule
E7
Actionner immédiatement l’interrupteur
principal (arrêt d’urgence) en cas de déplacement ou de levage involontaire au
cours de l’opération de mise en marche.
3
E7
5
Commande du chariot
5
Commande du chariot
5.4
Règles de sécurité pour le déplacement
5.4
Règles de sécurité pour le déplacement
Comportement au déplacement: Le conducteur doit adapter la vitesse de son gerbeur aux conditions locales. Il doit conduire à vitesse réduite en prenant par ex. les
virages, en abordant et en traversant les passages étroits, les portes battantes et en
roulant dans des endroits où la visibilité est limitée. Il doit toujours maintenir une distance d’arrêt suffisante entre son propre chariot et le véhicule précédent. Il doit rester maître de son véhicule. Il doit éviter des arrêts brusques (sauf en cas de danger),
des virages rapides, de doubler dans les zones dangereuses ou celles où la visibilité
est limitée.
Comportement au déplacement: Le conducteur doit adapter la vitesse de son gerbeur aux conditions locales. Il doit conduire à vitesse réduite en prenant par ex. les
virages, en abordant et en traversant les passages étroits, les portes battantes et en
roulant dans des endroits où la visibilité est limitée. Il doit toujours maintenir une distance d’arrêt suffisante entre son propre chariot et le véhicule précédent. Il doit rester maître de son véhicule. Il doit éviter des arrêts brusques (sauf en cas de danger),
des virages rapides, de doubler dans les zones dangereuses ou celles où la visibilité
est limitée.
Visibilité au déplacement: Le conducteur doit regarder dans le sens de la marche
et avoir toujours une visibilité suffisante du chemin de roulement se trouvant devant
lui. Si la charge transportée entrave la visibilité, le véhicule doit se déplacer avec la
charge vers l'arrière. Si cela n'est pas possible, une deuxième personne servant de
guide avertisseur doit précéder le véhicule à pied.
Visibilité au déplacement: Le conducteur doit regarder dans le sens de la marche
et avoir toujours une visibilité suffisante du chemin de roulement se trouvant devant
lui. Si la charge transportée entrave la visibilité, le véhicule doit se déplacer avec la
charge vers l'arrière. Si cela n'est pas possible, une deuxième personne servant de
guide avertisseur doit précéder le véhicule à pied.
Déplacements en montées et en descentes: Le passage des rampes ou des pentes n'est pas permis!
Déplacements en montées et en descentes: Le passage des rampes ou des pentes n'est pas permis!
Déplacements sur les monte-charges et les ponts de chargement: Les montecharges ou les ponts de chargement ne doivent être passés que si leur limite de charge est suffisante, si leur construction est appropriée pour permettre le passage de
chariot et si l’exploitant a autorisé le passage. Ceci doit être contrôlé avant le passage. Le véhicule doit être déplacé avec l’unité de charge en avant dans le monte-charge et prendre une position excluant tout contact avec les parois.
Des personnes prenant place dans le monte-charge doivent uniquement y monter
que lorsque le véhicule est bien arrêté et doivent le quitter en premier.
Déplacements sur les monte-charges et les ponts de chargement: Les montecharges ou les ponts de chargement ne doivent être passés que si leur limite de charge est suffisante, si leur construction est appropriée pour permettre le passage de
chariot et si l’exploitant a autorisé le passage. Ceci doit être contrôlé avant le passage. Le véhicule doit être déplacé avec l’unité de charge en avant dans le monte-charge et prendre une position excluant tout contact avec les parois.
Des personnes prenant place dans le monte-charge doivent uniquement y monter
que lorsque le véhicule est bien arrêté et doivent le quitter en premier.
Prise d’unités de charge: Seules des charges prises sûrement et correctement peuvent être transportées. Ne jamais déplacer des charges plus hautes que le support
de fourche ou que le grillage de protection de la charge.
Prise d’unités de charge: Seules des charges prises sûrement et correctement peuvent être transportées. Ne jamais déplacer des charges plus hautes que le support
de fourche ou que le grillage de protection de la charge.
E8
1298.F
Chemins de roulement et zones de travail: La circulation n’est permise que sur les
chemins de roulement admis par l’exploitant. Les personnes non autorisées doivent
rester hors des zones de travail. La pose de charge n’est autorisée qu’aux emplacements prévus à cet effet.
1298.F
Chemins de roulement et zones de travail: La circulation n’est permise que sur les
chemins de roulement admis par l’exploitant. Les personnes non autorisées doivent
rester hors des zones de travail. La pose de charge n’est autorisée qu’aux emplacements prévus à cet effet.
E8
1298.F
m
Déplacement, conduite, freinage
5.5
Déplacement, conduite, freinage
Arrêt d’urgence
Arrêt d’urgence
– Placer le commutateur principal (2)
dans la position inférieure. Toutes les
fonctions électriques sont désactivées.
Le fonctionnement de l’interrupteur
principal ne doit pas être gêné par la
présence d’objets.
– Placer le commutateur principal (2)
dans la position inférieure. Toutes les
fonctions électriques sont désactivées.
Le fonctionnement de l’interrupteur
principal ne doit pas être gêné par la
présence d’objets.
Déplacement
Déplacement
Lors du roulement, on distingue deux
modes de service: libre déplaçable ou
guidé, Le guidage est effectué par le guidage par rails ou par induction. Le mode
utilisé dépend du système de guidage
de l’entrepôt à rayonnages où le véhicule est mis en service.
Lors du roulement, on distingue deux
modes de service: libre déplaçable ou
guidé, Le guidage est effectué par le guidage par rails ou par induction. Le mode
utilisé dépend du système de guidage
de l’entrepôt à rayonnages où le véhicule est mis en service.
m
Conduire uniquement avec des capots
fermés et verrouillés en bonne et due
forme.
Conduire uniquement avec des capots
fermés et verrouillés en bonne et due
forme.
La touche à pied doit être toujours appuyée lors de tous les mouvements du
véhicule.
La touche à pied doit être toujours appuyée lors de tous les mouvements du
véhicule.
Déplacement préliminaire
Déplacement préliminaire
– Fermer les barrières de sécurité (1).
– Insérer la clé dans l'interrupteur à clé
et l'enclencher.
– Relâcher l'interrupteur principal (arrêt
d'urgence) en le tournant.
– Enfoncer la touche à pied (4).
– Baisser jusqu'au but le levage supplémentaire, effectuer la course de référence du levage principal selon
l'affichage dans l'affiche et lever le levage principale en tournant le bouton
de commande du système hydraulique (13) vers la droite jusqu'à ce que
les fourchons sont gardés de chambre.
– Tourner lentement le bouton de commande de conduite (5) avec la main droite.
La direction de rotation correspond à la direction de la course
– Commander la vitesse de déplacement en tournant le bouton
de com-ande vers l’avant ou l’arrière selon la direction souhaitée.
– Diriger le véhicule dans la direction souhaitée à l’aide du volant (7).
– Fermer les barrières de sécurité (1).
– Insérer la clé dans l'interrupteur à clé
et l'enclencher.
– Relâcher l'interrupteur principal (arrêt
d'urgence) en le tournant.
– Enfoncer la touche à pied (4).
– Baisser jusqu'au but le levage supplémentaire, effectuer la course de référence du levage principal selon
l'affichage dans l'affiche et lever le levage principale en tournant le bouton
de commande du système hydraulique (13) vers la droite jusqu'à ce que
les fourchons sont gardés de chambre.
– Tourner lentement le bouton de commande de conduite (5) avec la main droite.
La direction de rotation correspond à la direction de la course
– Commander la vitesse de déplacement en tournant le bouton
de com-ande vers l’avant ou l’arrière selon la direction souhaitée.
– Diriger le véhicule dans la direction souhaitée à l’aide du volant (7).
1298.F
5.5
E9
E9
A
Utiliser le volant pour guider le véhicule
à l’extérieur des allées étroites.
L’angle de la roue d’entraînement s’affiche sur l’écran de visualisation (13).
Utiliser le volant pour guider le véhicule
à l’extérieur des allées étroites.
L’angle de la roue d’entraînement s’affiche sur l’écran de visualisation (13).
Freinage
Freinage
A
Le comportement de freinage du véhicule dépend essentiellement de la nature
du sol. Le conducteur est tenu d’en tenir
compte en conduisant.
E 10
Le comportement de freinage du véhicule dépend essentiellement de la nature
du sol. Le conducteur est tenu d’en tenir
compte en conduisant.
Freiner avec le frein de service
Freiner avec le frein de service
Lorsque le véhicule est en marche, amener l’interrupteur du sens de la marche en
position «zéro» ou dans le sens contraire de la marche; le véhicule sera alors freiné
par la commande de courant d’entraînement.
Lorsque le véhicule est en marche, amener l’interrupteur du sens de la marche en
position «zéro» ou dans le sens contraire de la marche; le véhicule sera alors freiné
par la commande de courant d’entraînement.
Freiner avec la touche à pied
Freiner avec la touche à pied
Par le relâchement de la touche à pied, le véhicule est freiné par générateur jusqu'à
l'arrêt. Ensuite, le frein d'arrêt enclenche.
Par le relâchement de la touche à pied, le véhicule est freiné par générateur jusqu'à
l'arrêt. Ensuite, le frein d'arrêt enclenche.
A
Ce type de freinage ne doit pas être utilisé comme frein de service.
Ce type de freinage ne doit pas être utilisé comme frein de service.
Freiner avec l’interrupteur principal (arrêt d’urgence)
Freiner avec l’interrupteur principal (arrêt d’urgence)
Actionner l’interrupteur principal (arrêt d’urgence) pour freiner fortement le véhicule
jusqu’à son immobilisation.
Actionner l’interrupteur principal (arrêt d’urgence) pour freiner fortement le véhicule
jusqu’à son immobilisation.
m
Actionner l’interrupteur principal (arrêt d’urgence) uniquement en situation de danger.
1298.F
m
Guidage
Actionner l’interrupteur principal (arrêt d’urgence) uniquement en situation de danger.
1298.F
A
Guidage
E 10
Déplacement dans les allées étroites
m
Déplacement dans les allées étroites
m
Il est interdit aux personnes non autorisées de pénétrer dans les allées étroites (voies
de circulation de véhicules dans les systèmes de rayonnage ne possédant pas de
périmètres de sécurité pour les personnes venant en sens inverse) et le passage de
personnes est interdit. Ces périmètres de travail doivent être signalés en conséquence. Les dispositifs de sécurité pour les véhicules ou le système de rayonnage
mis en place pour éviter tout risque et pour protéger les personnes doivent être vérifiés quotidiennement. Il est interdit de les mettre hors service, de les utiliser à un usage non conforme, de les dérégler ou de les enlever. Toute défectuosité des dispositifs
de sécurité doit être immédiatement signalée et supprimée.
Il est interdit aux personnes non autorisées de pénétrer dans les allées étroites (voies
de circulation de véhicules dans les systèmes de rayonnage ne possédant pas de
périmètres de sécurité pour les personnes venant en sens inverse) et le passage de
personnes est interdit. Ces périmètres de travail doivent être signalés en conséquence. Les dispositifs de sécurité pour les véhicules ou le système de rayonnage
mis en place pour éviter tout risque et pour protéger les personnes doivent être vérifiés quotidiennement. Il est interdit de les mettre hors service, de les utiliser à un usage non conforme, de les dérégler ou de les enlever. Toute défectuosité des dispositifs
de sécurité doit être immédiatement signalée et supprimée.
A
Avant de s’engager dans l’allée étroite, le conducteur doit s’assurer qu’il n’y a personne ni d’autres véhicules dans cette allée étroite. Le déplacement est uniquement autorisé lorsque les allées étroites sont libres. Le véhicule doit être immédiatement
arrêté lorsque des personnes se trouvent dans l’allée étroite.
A
Avant de s’engager dans l’allée étroite, le conducteur doit s’assurer qu’il n’y a personne ni d’autres véhicules dans cette allée étroite. Le déplacement est uniquement autorisé lorsque les allées étroites sont libres. Le véhicule doit être immédiatement
arrêté lorsque des personnes se trouvent dans l’allée étroite.
A
Le déplacement dans les allées étroites n’est autorisé qu’avec des véhicules prévus
à cet effet. Si l’allée étroite est équipée d’un dispositif de conduite par ligne de guidage non mécanique, le véhicule doit sortir de l’allée étroite à une vitesse lente en cas
de dispositif de conduite par ligne de guidage défectueux ou désactivé.
A
Le déplacement dans les allées étroites n’est autorisé qu’avec des véhicules prévus
à cet effet. Si l’allée étroite est équipée d’un dispositif de conduite par ligne de guidage non mécanique, le véhicule doit sortir de l’allée étroite à une vitesse lente en cas
de dispositif de conduite par ligne de guidage défectueux ou désactivé.
Véhicule avec guidage par rail
Les véhicules guidés par rail sont pourvus de capteurs qui activent la détection
d’allée en pénétrant dans les couloirs entre les rayonnages.
Les véhicules guidés par rail sont pourvus de capteurs qui activent la détection
d’allée en pénétrant dans les couloirs entre les rayonnages.
– Réduire la vitesse du véhicule avant de s’engager dans l’allée étroite afin de pouvoir l’aligner par rapport à l’allée étroite et son marquage.
– Réduire la vitesse du véhicule avant de s’engager dans l’allée étroite afin de pouvoir l’aligner par rapport à l’allée étroite et son marquage.
A
Tenir compte des marquages placés sur le chemin.
Tenir compte des marquages placés sur le chemin.
– Engager le véhicule lentement dans l’allée étroite.
Veiller à ce que les galets de guidage du véhicule s’engagent dans les rails de guidage de l’allée étroite.
Veiller à ce que les galets de guidage du véhicule s’engagent dans les rails de guidage de l’allée étroite.
1298.F
– Engager le véhicule lentement dans l’allée étroite.
1298.F
A
Véhicule avec guidage par rail
E 11
E 11
Véhicule avec guidage par induction
Véhicule avec guidage par induction
– Approcher le véhicule à une vitesse
réduite en diagonale par rapport à la ligne de guidage (2).
– Approcher le véhicule à une vitesse
réduite en diagonale par rapport à la ligne de guidage (2).
Lors de la prise de voie, le véhicule ne
doit pas être parallèle à la ligne de guidage et l'angle de l'alignement doit être
inférieur à 35°.
Lors de la prise de voie, le véhicule ne
doit pas être parallèle à la ligne de guidage et l'angle de l'alignement doit être
inférieur à 35°.
L’opération de prise de voie devrait de
préférence se faire vers l’avant du fait de
l’intervalle de temps et du parcours
nécessaires plus brefs ici.
L’opération de prise de voie devrait de
préférence se faire vers l’avant du fait de
l’intervalle de temps et du parcours
nécessaires plus brefs ici.
– Activer le guidage par induction à proximité de la ligne de guidage à l’aide
du bouton poussoir (23).
– Activer le guidage par induction à proximité de la ligne de guidage à l’aide
du bouton poussoir (23).
La lampe d'affichage "Guidage par induction actif" (24) s'éclaire. La vitesse de
course est réduite.
La lampe d'affichage "Guidage par induction actif" (24) s'éclaire. La vitesse de
course est réduite.
Le guidage automatique du véhicule se
déclenche en atteignant la ligne de guidage.
Le guidage automatique du véhicule se
déclenche en atteignant la ligne de guidage.
L’indicateur «l’opération de prise de voie
est en cours» (35) s’allume. Le signal
sonore de prise de voie retentit.
L’indicateur «l’opération de prise de voie
est en cours» (35) s’allume. Le signal
sonore de prise de voie retentit.
E 12
1298.F
– Actionner la touche «guidage activé»
(23).
– La roue d’entraînement se met automatiquement dans une position droite
et le témoin lumineux de l’indicateur
«guidage activé» (24) est allumé. Le
guidage manuel est désactivé.
– Saisir l’appui-main de la poignée de la
main gauche pour préparer le déplacement (commande à deux mains).
– Tourner lentement le bouton de commande de déplacement dans le sens
de déplacement correspondant
– Conduire ensuite le véhicule dans l’allée étroite à la vitesse souhaitée.
1298.F
– Actionner la touche «guidage activé»
(23).
– La roue d’entraînement se met automatiquement dans une position droite
et le témoin lumineux de l’indicateur
«guidage activé» (24) est allumé. Le
guidage manuel est désactivé.
– Saisir l’appui-main de la poignée de la
main gauche pour préparer le déplacement (commande à deux mains).
– Tourner lentement le bouton de commande de déplacement dans le sens
de déplacement correspondant
– Conduire ensuite le véhicule dans l’allée étroite à la vitesse souhaitée.
E 12
L’opération de prise de voie est achevée
une fois le véhicule placé avec précision
sur la ligne de guidage. L’affichage (36)
est à présent «conduite par ligne de guidage». Le signal sonore de prise de voie
cesse de retentir. Le guidage du véhicule est à présent forcé.
L’opération de prise de voie est achevée
une fois le véhicule placé avec précision
sur la ligne de guidage. L’affichage (36)
est à présent «conduite par ligne de guidage». Le signal sonore de prise de voie
cesse de retentir. Le guidage du véhicule est à présent forcé.
A
Les fonctions de déplacement et hydrauliques ne peuvent être déclenchées
dans l’allée étroite que par la commande
à deux mains.
Les fonctions de déplacement et hydrauliques ne peuvent être déclenchées
dans l’allée étroite que par la commande
à deux mains.
Pour effectué la commande à deux
mains, le poignée-barre (1) du module
du pupitre de commande "Diriger" et le
bouton de commande du système hydraulique (2) doivent être tenus embrassés.
Pour effectué la commande à deux
mains, le poignée-barre (1) du module
du pupitre de commande "Diriger" et le
bouton de commande du système hydraulique (2) doivent être tenus embrassés.
Un déplacement en diagonale est possible en actionnant en même temps les
deux boutons de commande (2 et 3) (déplacement en même temps qu'élévation
ou descente).
Un déplacement en diagonale est possible en actionnant en même temps les
deux boutons de commande (2 et 3) (déplacement en même temps qu'élévation
ou descente).
Éteindre l’interrupteur du guidage forcé
par induction pour quitter la ligne de guidage.
Éteindre l’interrupteur du guidage forcé
par induction pour quitter la ligne de guidage.
f
Le passage du guidage forcé au guidage
manuel ne doit se faire que lorsque le
véhicule entier est entièrement sorti du
couloir entre les rayonnages.
1298.F
f
Le guidage forcé par induction assure la
direction du véhicule et pivote celui-ci
vers l’intérieur sur la ligne de guidage.
Le passage du guidage forcé au guidage
manuel ne doit se faire que lorsque le
véhicule entier est entièrement sorti du
couloir entre les rayonnages.
1298.F
A
Le guidage forcé par induction assure la
direction du véhicule et pivote celui-ci
vers l’intérieur sur la ligne de guidage.
E 13
E 13
5.6
Elévation - descente - à l'extérieur et à l'inférieur des couloirs entre les rayonnages
5.6
Elévation - descente - à l'extérieur et à l'inférieur des couloirs entre les rayonnages
A
Le conducteur ne doit pas quitter le poste du conducteur en position haute - Il est interdit d’escalader dans les bâtiments ou de passer par dessus d’autres véhicules.
A
Le conducteur ne doit pas quitter le poste du conducteur en position haute - Il est interdit d’escalader dans les bâtiments ou de passer par dessus d’autres véhicules.
Elévation - descente (levage principal)
– Enfoncer la touche à pied.
– Tourner en même temps le bouton de
commande du système hydraulique (2)
Rotation en sens horaire = Elévation
Rotation contre le sens horaire = Descente
– Enfoncer la touche à pied.
– Tourner en même temps le bouton de
commande du système hydraulique (2)
Rotation en sens horaire = Elévation
Rotation contre le sens horaire = Descente
A
La vitesse d'élévation et de descente est
proportionnelle à la vitesse à laquelle on
tourne le bouton de commande hydraulique.
E 14
La vitesse d'élévation et de descente est
proportionnelle à la vitesse à laquelle on
tourne le bouton de commande hydraulique.
Lorsque le dispositif de sécurité de la
rupture d'un fil déclenche, ce dispositif
peut être débloqué par un soulèvement
repété.
Elévation - descente (levage supplémentaire)
Elévation - descente (levage supplémentaire)
– Enfoncer la touche à pied.
– Appuyer sur le bouton-poussoir (4) levage supplémentaire.
– Tourner en même temps le bouton de commande du système hydraulique (2)
Rotation en sens horaire = Elévation
Rotation contre le sens horaire = Descente
– Enfoncer la touche à pied.
– Appuyer sur le bouton-poussoir (4) levage supplémentaire.
– Tourner en même temps le bouton de commande du système hydraulique (2)
Rotation en sens horaire = Elévation
Rotation contre le sens horaire = Descente
La vitesse d'élévation et de descente est proportionnelle à la déviation du bouton de
commande du système hydraulique.
La vitesse d'élévation et de descente est proportionnelle à la déviation du bouton de
commande du système hydraulique.
1298.F
Lorsque le dispositif de sécurité de la
rupture d'un fil déclenche, ce dispositif
peut être débloqué par un soulèvement
repété.
1298.F
A
Elévation - descente (levage principal)
E 14
5.7
Déplacement en diagonale (déplacement et levage simultanés).
5.7
– Enfoncer la touche à pied (1).
– Tourner le bouton de commande de
déplacement (3) selon la direction et
la vitesse de course souhaitées (voir
chapitre "Déplacer, diriger, freiner").
Pivoter en même temps le bouton de
commande du système hydraulique
(2) pour effectuer l'élévation ou la descente du levage principal.
Rotation en sens horaire = Elévation
Rotation contre le sens horaire = Descente
– Enfoncer la touche à pied (1).
– Tourner le bouton de commande de
déplacement (3) selon la direction et
la vitesse de course souhaitées (voir
chapitre "Déplacer, diriger, freiner").
Pivoter en même temps le bouton de
commande du système hydraulique
(2) pour effectuer l'élévation ou la descente du levage principal.
Rotation en sens horaire = Elévation
Rotation contre le sens horaire = Descente
A
Le bouton de commande hydraulique
permet un réglage fin des mouvements
du dispositif de charge.
Le bouton de commande hydraulique
permet un réglage fin des mouvements
du dispositif de charge.
Afin d’éviter les sollicitations mécaniques et hydrauliques inutiles, mettre le
bouton de commande hydraulique correspondant en position «zéro» lors du
déclenchement de la soupape de limitation de pression hydraulique.
Les lampes d'avertissement se mettent
en marche automatiquement lors de la
descente ou du déplacement.
Les lampes d'avertissement se mettent
en marche automatiquement lors de la
descente ou du déplacement.
1298.F
Afin d’éviter les sollicitations mécaniques et hydrauliques inutiles, mettre le
bouton de commande hydraulique correspondant en position «zéro» lors du
déclenchement de la soupape de limitation de pression hydraulique.
1298.F
A
Déplacement en diagonale (déplacement et levage simultanés).
E 15
E 15
5.8
Préparation de la marchandise et empilage
5.8
Prendre, transporter et déposer les unités de charge
m
Avant de prendre une charge, le conducteur doit s’assurer que la palettisation est réglementaire et que la capacité de charge du véhicule n’est pas dépassée. Respecter
le diagramme de capacité de charge!
E 16
Avant de prendre une charge, le conducteur doit s’assurer que la palettisation est réglementaire et que la capacité de charge du véhicule n’est pas dépassée. Respecter
le diagramme de capacité de charge!
– Vérifier l’écartement des bras de fourche pour la palette, ajuster le cas échéant.
– Prendre la charge de manière centrée sur les fourchons.
– Vérifier l’écartement des bras de fourche pour la palette, ajuster le cas échéant.
– Prendre la charge de manière centrée sur les fourchons.
Prendre la charge par devant
Prendre la charge par devant
– Déplacer le chariot à vitesse lente.
– Introduire lentement les bras de fourche dans la palette jusqu’à ce que le
dos de la fourche soit accolé à la charge ou à la palette.
– Soulever légèrement la charge et faire
marche arrière lentement avec le chariot élévateur (vitesse lente).
– Déplacer le chariot à vitesse lente.
– Introduire lentement les bras de fourche dans la palette jusqu’à ce que le
dos de la fourche soit accolé à la charge ou à la palette.
– Soulever légèrement la charge et faire
marche arrière lentement avec le chariot élévateur (vitesse lente).
m
Un sol en bon état est la condition
préalable à un parfait déroulement des
opérations.
Un sol en bon état est la condition
préalable à un parfait déroulement des
opérations.
Transporter la charge
Transporter la charge
– En dehors de l’allée des rayonnages, transporter au-dessus du sol la charge aussi
bas que possible en respectant la garde au sol.
– Ne transporter la charge qu’avec les deux bras de fourche. Veiller impérativement
pendant le transport de lourdes charges à ce que les deux bras de fourche supportent une charge égale.
– Accélérer progressivement le véhicule.
– Conduire à vitesse constante.
– Être constamment prêt à freiner.
– Réduire suffisamment la vitesse de déplacement dans les virages étroits.
– Le déplacement sur les rampes, les pentes ascendantes et descendantes n'est pas
autorisé.
– L'emploi n'est autorisé que dans les halls fermés et sur les terrains plans selon la
norme allemande DIN 15185 partie 1.
– En dehors de l’allée des rayonnages, transporter au-dessus du sol la charge aussi
bas que possible en respectant la garde au sol.
– Ne transporter la charge qu’avec les deux bras de fourche. Veiller impérativement
pendant le transport de lourdes charges à ce que les deux bras de fourche supportent une charge égale.
– Accélérer progressivement le véhicule.
– Conduire à vitesse constante.
– Être constamment prêt à freiner.
– Réduire suffisamment la vitesse de déplacement dans les virages étroits.
– Le déplacement sur les rampes, les pentes ascendantes et descendantes n'est pas
autorisé.
– L'emploi n'est autorisé que dans les halls fermés et sur les terrains plans selon la
norme allemande DIN 15185 partie 1.
1298.F
m
Prendre, transporter et déposer les unités de charge
1298.F
m
Préparation de la marchandise et empilage
E 16
m
Déposer la charge
Déposer la charge
– Approcher avec précaution le véhicule de l'endroit de stockage.
– Approcher avec précaution le véhicule de l'endroit de stockage.
m
Avant de pouvoir déposer la charge, le conducteur doit s’assurer que l’endroit de
stockage de la charge (dimensions et capacité de charge) est approprié.
– Lever le dispositif de charge jusqu’à ce que la charge puisse être déposée - sans
chocs - à l'endroit de stockage.
– Empiler la charge avec précaution dans la case de stockage.
– Abaisser le dispositif de charge progressivement jusqu’à ce que les bras de fourche ne soient plus en contact avec la charge.
m
– Lever le dispositif de charge jusqu’à ce que la charge puisse être déposée - sans
chocs - à l'endroit de stockage.
– Empiler la charge avec précaution dans la case de stockage.
– Abaisser le dispositif de charge progressivement jusqu’à ce que les bras de fourche ne soient plus en contact avec la charge.
m
Éviter d’empiler brutalement la charge afin de ne pas détériorer le contenu de la charge ni le dispositif de charge.
– Retirer avec précaution le dispositif de charge.
– Abaisser complètement le dispositif de charge.
5.9
Avant de pouvoir déposer la charge, le conducteur doit s’assurer que l’endroit de
stockage de la charge (dimensions et capacité de charge) est approprié.
Éviter d’empiler brutalement la charge afin de ne pas détériorer le contenu de la charge ni le dispositif de charge.
– Retirer avec précaution le dispositif de charge.
– Abaisser complètement le dispositif de charge.
Garer le véhicule en position de sécurité
5.9
Le véhicule doit être garé en position de sécurité pendant l’absence du conducteur,
même si ce n’est que pour une courte durée.
Garer le véhicule en position de sécurité
Le véhicule doit être garé en position de sécurité pendant l’absence du conducteur,
même si ce n’est que pour une courte durée.
f
Ne pas garer le véhicule dans des endroits en pente. Dans des cas particuliers, le
chariot de manutention doit être bloqué p. ex. par des cales.
f
Ne pas garer le véhicule dans des endroits en pente. Dans des cas particuliers, le
chariot de manutention doit être bloqué p. ex. par des cales.
A
Garer le véhicule dans un endroit où personne ne risque de rester accroché aux bras
de fourche abaissés.
A
Garer le véhicule dans un endroit où personne ne risque de rester accroché aux bras
de fourche abaissés.
1298.F
– Abaisser complètement la cabine.
– Abaisser les bras de fourche jusqu’au sol.
– Tirer le clef de sécurité dans la position à zéro.
1298.F
– Abaisser complètement la cabine.
– Abaisser les bras de fourche jusqu’au sol.
– Tirer le clef de sécurité dans la position à zéro.
E 17
E 17
Remèdes aux dérangements
Ce chapitre permet à l’utilisateur de localiser et de réparer lui-même des pannes simples ou les suites de mauvaises manipulations. Les défaillances sont indiqués à l'affiche. Procéder dans l’ordre aux opérations indiquées dans le tableau pour délimiter
les pannes.
Ce chapitre permet à l’utilisateur de localiser et de réparer lui-même des pannes simples ou les suites de mauvaises manipulations. Les défaillances sont indiqués à l'affiche. Procéder dans l’ordre aux opérations indiquées dans le tableau pour délimiter
les pannes.
Panne
Cause possible
Le véhicule – Connecteur de paragraphe
n’avance pas retiré
– Barrières de sécurité ouvertes
– Arrêt d'urgence appuyé
– Verrou de contact en position
„0“
– Niveau de charge de la batterie top faible
– Touche à pied non actionnée
– Interruption de déplacement
déclenchée
Panne
Cause possible
Le véhicule – Connecteur de paragraphe
n’avance pas retiré
– Barrières de sécurité ouvertes
– Arrêt d'urgence appuyé
– Verrou de contact en position
„0“
– Niveau de charge de la batterie top faible
– Touche à pied non actionnée
– Interruption de déplacement
déclenchée
– Interruption du déplacement
par la sécurité d’allée
– Dispositif de sécurité des
chaînes détendues a réagi
La charge ne – Voir "Véhicule ne se déplace
peut pas être
pas"
soulevée
– Charge de la batterie trop faible, interruption du levage
– Niveau d’huile hydraulique
insuffisant
E 18
6
Remèdes
– Contrôler et enficher le connecteur, si nécessaire
– Fermer les barrières de sécurité
– Débloquer l'arrêt d'urgence
– Placer la clé dans la position „I“
– Contrôler et charger, si nécessaire, la batterie
– Enfoncer la touche à pied
– Appuyer sur la touche pontage de
l'interruption du déplacement, quitter la zone de danger
– Désactiver la commande de déplacement automatique et remettre le
véhicule sur la ligne de guidage.
– Ponter le dispositif de sécurité des
chaînes détendues, le cas
échéant, éliminer les causes
– Exécuter toutes les mesures décrites sous "Le véhicule ne se déplace pas"
– Contrôler et charger, si nécessaire, la batterie
– Vérifier le niveau d’huile hydraulique, rajouter de l’huile hydraulique
le cas échéant
– Baisser levage principale inférieur
à 1,2 m
– Interruption du déplacement
par la sécurité d’allée
– Dispositif de sécurité des
chaînes détendues a réagi
La charge ne – Voir "Véhicule ne se déplace
peut pas être
pas"
soulevée
– Charge de la batterie trop faible, interruption du levage
– Niveau d’huile hydraulique
insuffisant
Remèdes
– Contrôler et enficher le connecteur, si nécessaire
– Fermer les barrières de sécurité
– Débloquer l'arrêt d'urgence
– Placer la clé dans la position „I“
– Contrôler et charger, si nécessaire, la batterie
– Enfoncer la touche à pied
– Appuyer sur la touche pontage de
l'interruption du déplacement, quitter la zone de danger
– Désactiver la commande de déplacement automatique et remettre le
véhicule sur la ligne de guidage.
– Ponter le dispositif de sécurité des
chaînes détendues, le cas
échéant, éliminer les causes
– Exécuter toutes les mesures décrites sous "Le véhicule ne se déplace pas"
– Contrôler et charger, si nécessaire, la batterie
– Vérifier le niveau d’huile hydraulique, rajouter de l’huile hydraulique
le cas échéant
– Baisser levage principale inférieur
à 1,2 m
Déplace– Levage principale supérieur
ment à vitesà 1,2 m est levé
se rapide
impossible
– Recherche IF enclenchée
– Engager le véhicule ou désactiver
la fonction IF
– Alignement IF n'est pas ter- – Répéter l'alignement
miné
– L'autorisation de l'installation – Aligner de nouveau
du sol manque
Impossibilité – Voir "Véhicule ne se déplace – Exécuter toutes les mesures décride guider le
pas"
tes sous "Le véhicule ne se déplavéhicule
ce pas"
– Touche de service dans allée – Désactiver la fonction déplaceétroite activée
ment dans allée étroite
Déplace– Levage principale supérieur
ment à vitesà 1,2 m est levé
se rapide
impossible
– Recherche IF enclenchée
– Engager le véhicule ou désactiver
la fonction IF
– Alignement IF n'est pas ter- – Répéter l'alignement
miné
– L'autorisation de l'installation – Aligner de nouveau
du sol manque
Impossibilité – Voir "Véhicule ne se déplace – Exécuter toutes les mesures décride guider le
pas"
tes sous "Le véhicule ne se déplavéhicule
ce pas"
– Touche de service dans allée – Désactiver la fonction déplaceétroite activée
ment dans allée étroite
Veuillez prévenir le service après-vente si le véhicule n'est toujours pas opérationnel
après avoir mis en oeuvre les «remèdes» ou si une panne ou un défaut dans le circuit
électronique est signalé par le code de panne correspondant. Les autres réparations
de panne doivent être uniquement effectuées par le personnel du service après-vente qualifié et spécialement formé.
Veuillez prévenir le service après-vente si le véhicule n'est toujours pas opérationnel
après avoir mis en oeuvre les «remèdes» ou si une panne ou un défaut dans le circuit
électronique est signalé par le code de panne correspondant. Les autres réparations
de panne doivent être uniquement effectuées par le personnel du service après-vente qualifié et spécialement formé.
E 18
1298.F
Remèdes aux dérangements
1298.F
6
6.1
Dispositif d’arrêt d’urgence
6.1
Lors du déclenchement du dispositif d’arrêt d’urgence automatique (p. ex. en cas de
perte de la ligne de guidage, de direction électr. en panne ou lorsque la surveillance
de sécurité réagit) le véhicule est freiné jusqu’à son immobilisation. Avant la remise
en marche, la cause des défauts doit être déterminée et la panne doit être éliminée.
La remise en marche doit être effectuée selon ce mode d'emploi d'après les indications du fabricant.
6.2
f
Dispositif d’arrêt d’urgence
Lors du déclenchement du dispositif d’arrêt d’urgence automatique (p. ex. en cas de
perte de la ligne de guidage, de direction électr. en panne ou lorsque la surveillance
de sécurité réagit) le véhicule est freiné jusqu’à son immobilisation. Avant la remise
en marche, la cause des défauts doit être déterminée et la panne doit être éliminée.
La remise en marche doit être effectuée selon ce mode d'emploi d'après les indications du fabricant.
Abaissement de secours de la cabine du conducteur
6.2
f
S’assurer, en ayant recours à l’abaissement de secours, que personne ne se trouve
dans le périmètre de danger. Le dispositif de suspension de la charge est baissé par
du personnel auxiliaire à l'aide de l'installation de descente d'urgence se trouvant en
bas. En ce cas, le conducteur et le personnel auxiliaire doivent se communiquer. Ils
doivent se trouver tous les deux dans un périmètre sûr de manière à éviter tout risque.
Le véhicule ne doit être remis en service qu’après la localisation et la réparation de
la panne.
Abaissement de secours de la cabine du conducteur
S’assurer, en ayant recours à l’abaissement de secours, que personne ne se trouve
dans le périmètre de danger. Le dispositif de suspension de la charge est baissé par
du personnel auxiliaire à l'aide de l'installation de descente d'urgence se trouvant en
bas. En ce cas, le conducteur et le personnel auxiliaire doivent se communiquer. Ils
doivent se trouver tous les deux dans un périmètre sûr de manière à éviter tout risque.
Le véhicule ne doit être remis en service qu’après la localisation et la réparation de
la panne.
Si nécessaire, la cabine peut être abaissée à partir du sol par du personnel auxiliaire.
Si nécessaire, la cabine peut être abaissée à partir du sol par du personnel auxiliaire.
– Ouvrir lentement la soupape de
décharge (37) avec la clé mâle coudée pour vis à six pans creux par le
trou. NE Ne pas dévisser complètement la vis.
– La cabine s’abaisse.
– Monter la clé mâle coudée pour vis à
six pans creux au véhicule après d'ouvrir la soupape de décharge.
– Ouvrir lentement la soupape de
décharge (37) avec la clé mâle coudée pour vis à six pans creux par le
trou. NE Ne pas dévisser complètement la vis.
– La cabine s’abaisse.
– Monter la clé mâle coudée pour vis à
six pans creux au véhicule après d'ouvrir la soupape de décharge.
1298.F
37
1298.F
37
E 19
E 19
Quitter la cabine en utilisant le dispositif de descente de secours par corde
6.3
Les chariots de manutention avec poste du conducteur élevable pouvant atteindre
une hauteur d’élévation supérieure à 3 m sont dotés d’un dispositif d’abaissement de
secours et d’un dispositif (dispositif de descente de secours par corde) permettant au
conducteur de rejoindre le sol lorsque le poste du conducteur est bloqué.
A
Les chariots de manutention avec poste du conducteur élevable pouvant atteindre
une hauteur d’élévation supérieure à 3 m sont dotés d’un dispositif d’abaissement de
secours et d’un dispositif (dispositif de descente de secours par corde) permettant au
conducteur de rejoindre le sol lorsque le poste du conducteur est bloqué.
A
Si la cabine du conducteur ne s’abaisse plus en raison d’une panne et qu’il est impossible de l’abaisser manuellement, le conducteur doit quitter la cabine en utilisant
le dispositif de descente de secours par corde.
Instruire le conducteur sur le maniement du dispositif de descente de secours.
Procéder de la manière suivante pour descendre de la cabine à l’aide du dispositif de
descente de secours par corde:
– Amener l’interrupteur à clé en position «0».
– Appuyer sur l’interrupteur principal (d’arrêt d’urgence).
– Sortir le dispositif de descente par corde du coffret de rangement (39).
– Accrocher le dispositif de descente par corde à
gauche ou à droite à l’anneau (38) du toit de protection du conducteur.
– Lancer la corde sans qu’elle ne forme de boucles, ne pas guider le câble sur des bords tranchants.
– Mettre une ceinture ou un harnais de sauvetage.
– Accrocher la ceinture de pantalon au dispositif de
descente par corde.
– Amener l’interrupteur à clé en position «0».
– Appuyer sur l’interrupteur principal (d’arrêt d’urgence).
– Sortir le dispositif de descente par corde du coffret de rangement (39).
– Accrocher le dispositif de descente par corde à
gauche ou à droite à l’anneau (38) du toit de protection du conducteur.
– Lancer la corde sans qu’elle ne forme de boucles, ne pas guider le câble sur des bords tranchants.
– Mettre une ceinture ou un harnais de sauvetage.
– Accrocher la ceinture de pantalon au dispositif de
descente par corde.
39
f
Ne pas se laisser tomber avec la corde détendue. Faire attention aux obstacles en
descendant par la corde.
Ne pas se laisser tomber avec la corde détendue. Faire attention aux obstacles en
descendant par la corde.
Raidir la corde.
Descendre avec le visage face au véhicule.
Pour descendre, pousser le levier du dispositif de descente par corde vers le haut.
Pour diminuer la vitesse de descente par corde, appuyer sur le levier du frein vers
le bas.
– Respecter impérativement la fiche technique adjointe
–
–
–
–
.
Raidir la corde.
Descendre avec le visage face au véhicule.
Pour descendre, pousser le levier du dispositif de descente par corde vers le haut.
Pour diminuer la vitesse de descente par corde, appuyer sur le levier du frein vers
le bas.
– Respecter impérativement la fiche technique adjointe
.
cabine du conducteur
Corde menant
de sauvetage
levier vers le haut
pousser lentement le
Levier de freinage
vers le bas - STOP
cabine du conducteur
Corde menant
à la ceinture ou au harnais
à l’anneau de la
au sol
Pour descendre,
1298.F
à la ceinture ou au harnais
à l’anneau de la
au sol
Pour descendre,
39
Descente par corde
–
–
–
–
E 20
Si la cabine du conducteur ne s’abaisse plus en raison d’une panne et qu’il est impossible de l’abaisser manuellement, le conducteur doit quitter la cabine en utilisant
le dispositif de descente de secours par corde.
Instruire le conducteur sur le maniement du dispositif de descente de secours.
Procéder de la manière suivante pour descendre de la cabine à l’aide du dispositif de
descente de secours par corde:
Descente par corde
f
Quitter la cabine en utilisant le dispositif de descente de secours par corde
E 20
de sauvetage
levier vers le haut
pousser lentement le
Levier de freinage
vers le bas - STOP
1298.F
6.3
6.4
Dispositif de sécurité des chaînes détendues (confirmer le signal)
6.4
Lorsque le dispositif de sécurité des chaînes détendues a réagi, p. ex. lors du
relâchement ou la rupture de la chaîne de levage, toute fonction est annulée. Après
le positionnement à la position neutre du levier de commande, le levage libre de la
cabine est possible en appuyant (confirmer) de la touche de commande (chaîne détendue).
m
Lorsque le dispositif de sécurité des chaînes détendues a réagi, p. ex. lors du
relâchement ou la rupture de la chaîne de levage, toute fonction est annulée. Après
le positionnement à la position neutre du levier de commande, le levage libre de la
cabine est possible en appuyant (confirmer) de la touche de commande (chaîne détendue).
m
Réparer impérativement le dommage avant la remise en service.
Après que la touche chaîne détendue est éteinte, chaque fonction peut être effectuée.
6.6
Après que la touche chaîne détendue est éteinte, chaque fonction peut être effectuée.
Interruption du déplacement (o)
6.5
Interruption du déplacement (o)
On distingue l'interruption du déplacement avec pontage et sans pontage.
On distingue l'interruption du déplacement avec pontage et sans pontage.
Lors de l'interruption avec pontage, la touche "débloquer déplacement" doit être appuyée et le levier de déplacement doit être actionné comme décrit sous "déplacement". Cela permet ainsi de se déplacer à vitesse lente.
Lors de l'interruption avec pontage, la touche "débloquer déplacement" doit être appuyée et le levier de déplacement doit être actionné comme décrit sous "déplacement". Cela permet ainsi de se déplacer à vitesse lente.
Limitation de levage (o)
6.6
Limitation de levage (o)
Si la configuration des locaux l’impose, il est possible pour des raisons de sécurité
d’équiper le chariot élévateur d’une limitation de levage automatique qui s’enclenche
à une certaine hauteur de levage.
Si la configuration des locaux l’impose, il est possible pour des raisons de sécurité
d’équiper le chariot élévateur d’une limitation de levage automatique qui s’enclenche
à une certaine hauteur de levage.
On distingue la limitation de levage avec pontage et sans pontage.
On distingue la limitation de levage avec pontage et sans pontage.
f
Lors du pontage de la limitation de levage, le conducteur doit faire preuve d’une attention toute particulière afin de détecter les obstacles lorsque le mât est déployé.
Lors du pontage de la limitation de levage, le conducteur doit faire preuve d’une attention toute particulière afin de détecter les obstacles lorsque le mât est déployé.
– Appuyer sur la touche «neutraliser l’interruption de levage» pour désactiver la limitation de levage.
– Dans l'affiche, l'interruption de levage est représentée de manière invertie.
– Appuyer sur la touche «neutraliser l’interruption de levage» pour désactiver la limitation de levage.
– Dans l'affiche, l'interruption de levage est représentée de manière invertie.
Les boutons-poussoirs d’interruption de déplacement ou de limitation de levage se
trouvent dans l'affichage.
Les boutons-poussoirs d’interruption de déplacement ou de limitation de levage se
trouvent dans l'affichage.
1298.F
f
Réparer impérativement le dommage avant la remise en service.
1298.F
6.5
Dispositif de sécurité des chaînes détendues (confirmer le signal)
E 21
E 21
6.7
Sécurité fin d’allée (o)
6.7
Sécurité fin d’allée (o)
Les chariots dotés d’une sécurité fin d’allée sont freinés avant la sortie de l’allée ou
dans l’allée de bas côté. On peut distinguer deux variantes de base:
Les chariots dotés d’une sécurité fin d’allée sont freinés avant la sortie de l’allée ou
dans l’allée de bas côté. On peut distinguer deux variantes de base:
1. Freinage jusqu’à l’arrêt
1. Freinage jusqu’à l’arrêt
2. Freinage jusqu’à 2,5 km/h
2. Freinage jusqu’à 2,5 km/h
D’autres variantes (influence de la vitesse de déplacement suivante, influence de la
hauteur de levage, etc.) sont disponibles.
D’autres variantes (influence de la vitesse de déplacement suivante, influence de la
hauteur de levage, etc.) sont disponibles.
1. Freinage jusqu’à l’arrêt:
1. Freinage jusqu’à l’arrêt:
Lors du franchissement de l’aimant de sécurité de fin d’allée, le chariot est amené
jusqu’à l’arrêt.
Lors du franchissement de l’aimant de sécurité de fin d’allée, le chariot est amené
jusqu’à l’arrêt.
Pour continuer le déplacement:
Pour continuer le déplacement:
– Relâcher brièvement la touche à pied et l’actionner à nouveau
– Relâcher brièvement la touche à pied et l’actionner à nouveau
Le chariot peut être conduit avec maxi 2,5 km/h hors de l’allée étroite.
Le chariot peut être conduit avec maxi 2,5 km/h hors de l’allée étroite.
2. Freinage jusqu’à 2,5 km/h:
2. Freinage jusqu’à 2,5 km/h:
Lors du franchissement de l’aimant de sécurité de fin d’allée, le chariot est freiné à
2,5 km/h et peut être déplacé à cette vitesse hors de l’allée étroite.
Lors du franchissement de l’aimant de sécurité de fin d’allée, le chariot est freiné à
2,5 km/h et peut être déplacé à cette vitesse hors de l’allée étroite.
m
Dans les deux cas, la distance de freinage est fonction de la vitesse de déplacement.
f
Le freinage de sécurité de fin d’allée est une fonction supplémentaire destinée à soutenir l’opérateur. Toutefois, cette fonction ne le délivre en aucun cas de ses responsabilités, par ex. surveiller le freinage en fin d’allée et initialiser le cas échéant le
freinage.
f
Le freinage de sécurité de fin d’allée est une fonction supplémentaire destinée à soutenir l’opérateur. Toutefois, cette fonction ne le délivre en aucun cas de ses responsabilités, par ex. surveiller le freinage en fin d’allée et initialiser le cas échéant le
freinage.
E 22
1298.F
Dans les deux cas, la distance de freinage est fonction de la vitesse de déplacement.
1298.F
m
E 22
6.8
Régime de secours IF
Si, lors du guidage par induction du véhicule, l’antenne conductrice quitte le rayon
d’action prédéterminé de la ligne de guidage, un arrêt d’urgence est immédiatement
déclenché.
Si, lors du guidage par induction du véhicule, l’antenne conductrice quitte le rayon
d’action prédéterminé de la ligne de guidage, un arrêt d’urgence est immédiatement
déclenché.
Si le véhicule se déplace exactement parallèlement à la ligne de guidage, le déplacement n’est pas interrompu. L’indicateur de „l’opération de prise de voie est en
cours“ et le signal sonore de prise de voie fonctionnent cependant en permanence et
avertissent ainsi le conducteur.
Si le véhicule se déplace exactement parallèlement à la ligne de guidage, le déplacement n’est pas interrompu. L’indicateur de „l’opération de prise de voie est en
cours“ et le signal sonore de prise de voie fonctionnent cependant en permanence et
avertissent ainsi le conducteur.
ARRET D’URGENCE automatique du chariot
ARRET D’URGENCE automatique du chariot
Si l’une des fonctions de surveillance pour la commande de direction, le mécanisme
de guidage, le guidage par induction ou le circuit de sécurité de l’électronique du déplacement ou l’électronique de puissance du chariot de manutention se déclenche
pendant la mise en service, le véhicule s’immobilisera sous l’action des dispositifs de
sécurité du véhicule.
Si l’une des fonctions de surveillance pour la commande de direction, le mécanisme
de guidage, le guidage par induction ou le circuit de sécurité de l’électronique du déplacement ou l’électronique de puissance du chariot de manutention se déclenche
pendant la mise en service, le véhicule s’immobilisera sous l’action des dispositifs de
sécurité du véhicule.
Effectuer les opérations suivantes afin de pouvoir se déplacer de nouveau avec le
véhicule après un ARRET D’URGENCE:
Effectuer les opérations suivantes afin de pouvoir se déplacer de nouveau avec le
véhicule après un ARRET D’URGENCE:
–
–
–
–
–
–
–
–
Déterminer la cause éventuelle ayant provoqué l’arrêt d’urgence.
Appuyer sur le bouton ARRET D’URGENCE et le libérer à nouveau en tournant.
Désactiver le guidage forcé par induction éventuellement enclenché.
Actionner le levier de déplacement.
f
Si le chariot se déplace à présent, contrôler son fonctionnement parfait via le guidage
manuel et le guidage forcé inductif.
Déterminer la cause éventuelle ayant provoqué l’arrêt d’urgence.
Appuyer sur le bouton ARRET D’URGENCE et le libérer à nouveau en tournant.
Désactiver le guidage forcé par induction éventuellement enclenché.
Actionner le levier de déplacement.
Si le chariot se déplace à présent, contrôler son fonctionnement parfait via le guidage
manuel et le guidage forcé inductif.
ARRET D’URGENCE automatique et manuel
ARRET D’URGENCE automatique et manuel
Après un ARRET D’URGENCE automatique ou manuel et une fois les causes éliminées, un déplacement s’avère impossible, l’interrupteur à clé doit être enclenché et
désenclenché.
Puis, effectuer un déplacement de référence de la manière suivante: lever et descendre le levage principal et le levage supplémentaire en fonction de l’affichage des
pictogrammes jusqu‘à ce que l’affichage associé s’éteigne.
Après un ARRET D’URGENCE automatique ou manuel et une fois les causes éliminées, un déplacement s’avère impossible, l’interrupteur à clé doit être enclenché et
désenclenché.
Puis, effectuer un déplacement de référence de la manière suivante: lever et descendre le levage principal et le levage supplémentaire en fonction de l’affichage des
pictogrammes jusqu‘à ce que l’affichage associé s’éteigne.
Effectuer le déplacement de référence:
Effectuer le déplacement de référence:
- REF-
Déplacement de référence: élévation levage
principal
- REF-
Déplacement de référence: élévation levage
principal
- REF-
Déplacement de référence: descente
levage principal
- REF-
Déplacement de référence: descente
levage principal
- REF-
Déplacement de référence: élévation levage
principal
- REF-
Déplacement de référence: élévation levage
principal
- REF-
Déplacement de référence: descente
levage principal
- REF-
Déplacement de référence: descente
levage principal
1298.F
f
Régime de secours IF
1298.F
6.8
E 23
E 23
6.9
Remorquer le véhicule hors de l’allée étroite
6.9
Pour remorquer le véhicule hors de l'allée étroite, les freins doivent être relâchés.
m
A
Pour remorquer le véhicule hors de l'allée étroite, les freins doivent être relâchés.
m
La mise hors service des freins doit être uniquement effectuée par du personnel spécialisé autorisé!
Garer le véhicule sur un sol plat lorsque les freins sont hors service car l’effet de freinage n’existe plus.
– Abaisser complètement la cabine du conducteur.
– Abaisser complètement la cabine du conducteur.
A
Réclamer une deuxième personne pour aider. Cette personne doit être formée et bien connaître le déroulement du remorquage.
– Retirer à l’arrière le capot recouvrant
l’électronique.
– Tourner les vis de réglage (40) du frein
électromagnétique au-dessus du moteur de déplacement afin de le desserrer.
E 24
Réclamer une deuxième personne pour aider. Cette personne doit être formée et bien connaître le déroulement du remorquage.
Relâcher le frein de la roue d'entraînement
40
– Retirer à l’arrière le capot recouvrant
l’électronique.
– Tourner les vis de réglage (40) du frein
électromagnétique au-dessus du moteur de déplacement afin de le desserrer.
Relâcher le frein de la roue chargée
Relâcher le frein de la roue chargée
Insérer le flexible (39) sur la tubulure de
la purge et mettre l’autre extrémité du
flexible dans le récipient collecteur du liquide de frein placé au-dessus.
Insérer le flexible (39) sur la tubulure de
la purge et mettre l’autre extrémité du
flexible dans le récipient collecteur du liquide de frein placé au-dessus.
f
Le liquide de frein est sous pression.
Danger de brûlure par acide!
– Ouvrir la tubulure de purge et laisser le
liquide de frein s’écouler dans le récipient collecteur du liquide de frein
– Fermer la soupape de purge et le récipient collecteur du liquide de frein.
– Le système de freinage est de nouveau opérationnel après avoir rétabli
l’alimentation de courant et actionné
plusieurs fois la touche à pied.
– Fixer la remorque au poids arrière et
tracter avec précaution le véhicule de
l’allée étroite.
– Fixer la remorque au poids arrière et
tracter avec précaution le véhicule de
l’allée étroite.
Lors de la remise en marche, vérifier la
valeur de décélération des freins.
Ces travaux ne doivent être effectués
que par du personnel de service autorisé.
1298.F
m
Lors de la remise en marche, vérifier la
valeur de décélération des freins.
Ces travaux ne doivent être effectués
que par du personnel de service autorisé.
40
Le liquide de frein est sous pression.
Danger de brûlure par acide!
– Ouvrir la tubulure de purge et laisser le
liquide de frein s’écouler dans le récipient collecteur du liquide de frein
– Fermer la soupape de purge et le récipient collecteur du liquide de frein.
– Le système de freinage est de nouveau opérationnel après avoir rétabli
l’alimentation de courant et actionné
plusieurs fois la touche à pied.
1298.F
m
La mise hors service des freins doit être uniquement effectuée par du personnel spécialisé autorisé!
Garer le véhicule sur un sol plat lorsque les freins sont hors service car l’effet de freinage n’existe plus.
Relâcher le frein de la roue d'entraînement
f
Remorquer le véhicule hors de l’allée étroite
E 24
F Maintenance du chariot de manutention
F Maintenance du chariot de manutention
1
1
Sécurité de service et protection de l’environnement
Les essais et les travaux de maintenance décrits dans ce chapitre doivent être effectués selon les délais de la liste de contrôle d'entretien.
f
m
Les essais et les travaux de maintenance décrits dans ce chapitre doivent être effectués selon les délais de la liste de contrôle d'entretien.
f
Toute modification apportée au véhicule - en particulier des dispositifs de sécurité est
interdite. En aucun cas, les vitesses de travail du véhicule ne doivent être modifiées.
m
Seules les pièces d’origine sont soumises à un contrôle de qualité. N’utiliser que des
pièces de rechange du constructeur afin de garantir un fonctionnement fiable. Les anciennes pièces et les produits vidangés doivent être évacués conformément aux décrets valables sur la protection de l’environnement. Le service de vidange du
constructeur est à votre disposition pour vos vidanges.
Après l'effectuation des essais et des travaux de maintenance, les travaux du paragraphe "Remise en marche" doivent être effectués.
2
m
Sécurité de service et protection de l’environnement
Toute modification apportée au véhicule - en particulier des dispositifs de sécurité est
interdite. En aucun cas, les vitesses de travail du véhicule ne doivent être modifiées.
Seules les pièces d’origine sont soumises à un contrôle de qualité. N’utiliser que des
pièces de rechange du constructeur afin de garantir un fonctionnement fiable. Les anciennes pièces et les produits vidangés doivent être évacués conformément aux décrets valables sur la protection de l’environnement. Le service de vidange du
constructeur est à votre disposition pour vos vidanges.
Après l'effectuation des essais et des travaux de maintenance, les travaux du paragraphe "Remise en marche" doivent être effectués.
Prescriptions de sécurité pour l’entretien
2
Prescriptions de sécurité pour l’entretien
Personnel d’entretien: La maintenance et les réparatures à des chariots de manutentionne doivent être effectués que par du personnel qualifié du fabricant. Le service
du constructeur comprend des techniciens du service extérieur qui ont été formés
spécialement pour ces travaux. C’est pourquoi nous vous recommandons de conclure un contrat d’entretien avec votre point service compétent.
Personnel d’entretien: La maintenance et les réparatures à des chariots de manutentionne doivent être effectués que par du personnel qualifié du fabricant. Le service
du constructeur comprend des techniciens du service extérieur qui ont été formés
spécialement pour ces travaux. C’est pourquoi nous vous recommandons de conclure un contrat d’entretien avec votre point service compétent.
Soulèvement et mise sur cales: Pour le soulèvement du véhicule, seuls les points
prévus pour l’accrochage des élingues doivent être utilisés. Lors de la mise sur cales,
un glissement ou un basculement doit être exclu par l’utilisation de moyens appropriés (cales, blocs de bois). N'effectuer des travaux sous la fourche de charge élevée
que si celle-ci est bloquée avec une chaîne suffisamment solide.
Soulèvement et mise sur cales: Pour le soulèvement du véhicule, seuls les points
prévus pour l’accrochage des élingues doivent être utilisés. Lors de la mise sur cales,
un glissement ou un basculement doit être exclu par l’utilisation de moyens appropriés (cales, blocs de bois). N'effectuer des travaux sous la fourche de charge élevée
que si celle-ci est bloquée avec une chaîne suffisamment solide.
Travaux de nettoyage: Le véhicule ne doit pas être nettoyé avec des produits inflammables. Avant de commencer les travaux de nettoyage, s’assurer que toutes les
précautions ont été prises afin d’exclure toute formation d’étincelles (par ex. par
court-circuit). Pour les véhicules fonctionnant sur batterie, retirer le connecteur de
batterie. Les éléments électriques et électroniques doivent être nettoyés, avec de l’air
aspiré ou de l’air comprimé, et avec un pinceau antistatique non conductible.
Travaux de nettoyage: Le véhicule ne doit pas être nettoyé avec des produits inflammables. Avant de commencer les travaux de nettoyage, s’assurer que toutes les
précautions ont été prises afin d’exclure toute formation d’étincelles (par ex. par
court-circuit). Pour les véhicules fonctionnant sur batterie, retirer le connecteur de
batterie. Les éléments électriques et électroniques doivent être nettoyés, avec de l’air
aspiré ou de l’air comprimé, et avec un pinceau antistatique non conductible.
m
Si le véhicule est nettoyé au jet d'eau ou à l'aide d'un dispositif haute pression, recouvrer soigneusement les modules électriques et électroniques, l'humidité pouvant causer des erreurs de fonctionnement.Un nettoyage par jet à vapeur n’est pas autorisé.
Après le nettoyage il faut effectuer les travaux décrits au paragraphe "Remise en
marche".
1298.F
1298.F
Après le nettoyage il faut effectuer les travaux décrits au paragraphe "Remise en
marche".
Si le véhicule est nettoyé au jet d'eau ou à l'aide d'un dispositif haute pression, recouvrer soigneusement les modules électriques et électroniques, l'humidité pouvant causer des erreurs de fonctionnement.Un nettoyage par jet à vapeur n’est pas autorisé.
F1
F1
Travaux de soudage: Afin d’éviter des dommages sur les installations électriques
ou composants électroniques, ceux-ci doivent être démontés du véhicule avant de
commencer des travaux de soudage.
Travaux de soudage: Afin d’éviter des dommages sur les installations électriques
ou composants électroniques, ceux-ci doivent être démontés du véhicule avant de
commencer des travaux de soudage.
Valeurs de réglage: Les valeurs de réglage spécifiques au chariot de manutention
doivent être respectées lors de réparation ou de changements d’éléments électriques
ou de composants électroniques.
Valeurs de réglage: Les valeurs de réglage spécifiques au chariot de manutention
doivent être respectées lors de réparation ou de changements d’éléments électriques
ou de composants électroniques.
Pneus: La qualité des pneus influence la stabilité et la conduite des chariots de manutention. Toute modification ne peut être effectuée qu'après accord du constructeur.
Lors du changement de roues ou de pneus, veiller à ce que le chariot de manutention
n’ait pas une position inclinée (changement de roues, par ex. toujours simultané à
gauche et à droite).
Pneus: La qualité des pneus influence la stabilité et la conduite des chariots de manutention. Toute modification ne peut être effectuée qu'après accord du constructeur.
Lors du changement de roues ou de pneus, veiller à ce que le chariot de manutention
n’ait pas une position inclinée (changement de roues, par ex. toujours simultané à
gauche et à droite).
Chaînes d'élévation: Les chaînes d'élévation s'usent très vite si elles ne sont pas
lubrifiées. Les intervalles indiqués dans la liste de contrôle sont prévus pour une utilisation normale. Une lubrification plus fréquente est nécessaire si le véhicule est utilisé dans des conditions difficiles (atmosphère poussiéreuse ou température élevée).
L'aérosol pour chaînes réglementaires doit être utilisé selon les instructions. Un
graissage extérieur de la chaîne est insuffisant.
Chaînes d'élévation: Les chaînes d'élévation s'usent très vite si elles ne sont pas
lubrifiées. Les intervalles indiqués dans la liste de contrôle sont prévus pour une utilisation normale. Une lubrification plus fréquente est nécessaire si le véhicule est utilisé dans des conditions difficiles (atmosphère poussiéreuse ou température élevée).
L'aérosol pour chaînes réglementaires doit être utilisé selon les instructions. Un
graissage extérieur de la chaîne est insuffisant.
Conduites hydrauliques: Les conduites hydrauliques doivent être échangées après
six années d'utilisation. L'échange des composants hydrauliques doit être accompagné par l'échange des conduites du système hydraulique correspondant.
Conduites hydrauliques: Les conduites hydrauliques doivent être échangées après
six années d'utilisation. L'échange des composants hydrauliques doit être accompagné par l'échange des conduites du système hydraulique correspondant.
F2
1298.F
Travaux sur l’équipement électrique: Les travaux sur l’équipement électrique ne
doivent être effectués que par du personnel ayant obtenu une formation électrotechnique. Avant les travaux, il faut reprendre toutes les mesures nécessaire pour exclure
la possibilité d'un accident électrique. Lors des véhicules de manutention actionnés
par batterie, le chariot de manutention doit être aussi mis hors tension par tirage de
la fiche de batterie.
1298.F
Travaux sur l’équipement électrique: Les travaux sur l’équipement électrique ne
doivent être effectués que par du personnel ayant obtenu une formation électrotechnique. Avant les travaux, il faut reprendre toutes les mesures nécessaire pour exclure
la possibilité d'un accident électrique. Lors des véhicules de manutention actionnés
par batterie, le chariot de manutention doit être aussi mis hors tension par tirage de
la fiche de batterie.
F2
3
Entretien et révision
3
Un service d’entretien compétent et consciencieux est l’une des conditions les plus
importantes pour une utilisation en toute sécurité du véhicule.
Un service d’entretien compétent et consciencieux est l’une des conditions les plus
importantes pour une utilisation en toute sécurité du véhicule.
m
Les intervalles indiqués supposent une exploitation en une seule équipe et dans des
conditions normales de travail. En cas d’exigences plus sévères telles qu’une forte
proportion de poussières, d’importantes variations de températures ou une exploitation en plusieurs équipes, les intervalles doivent être raccourcis en conséquence.
Les intervalles indiqués supposent une exploitation en une seule équipe et dans des
conditions normales de travail. En cas d’exigences plus sévères telles qu’une forte
proportion de poussières, d’importantes variations de températures ou une exploitation en plusieurs équipes, les intervalles doivent être raccourcis en conséquence.
La liste de contrôle d’entretien suivante indique les activités à effectuer et la période
de l’exécution. Définition des intervalles d’entretien:
La liste de contrôle d’entretien suivante indique les activités à effectuer et la période
de l’exécution. Définition des intervalles d’entretien:
W1
M3
M6
M12
W1
M3
M6
M12
=
=
=
=
Toutes les
50 heures de service, mais au moins une fois par semaine
Toutes les 500 heures de service, mais au moins tous les 3 mois
Toutes les 1000 heures de service, mais au moins tous les 6 mois
Toutes les 2000 heures de service, mais au moins tous les 12 mois
=
=
=
=
Toutes les
50 heures de service, mais au moins une fois par semaine
Toutes les 500 heures de service, mais au moins tous les 3 mois
Toutes les 1000 heures de service, mais au moins tous les 6 mois
Toutes les 2000 heures de service, mais au moins tous les 12 mois
Pendant la période de rodage, effectuer les opérations supplémentaires suivantes:
Après les 100 premières heures de fonctionnement:
Après les 100 premières heures de fonctionnement:
– Contrôler l’assise solide des écrous de roue, les resserrer éventuellement.
– Contrôler l’étanchéité des connexions hydrauliques, les resserrer éventuellement.
– Contrôler l’assise solide des écrous de roue, les resserrer éventuellement.
– Contrôler l’étanchéité des connexions hydrauliques, les resserrer éventuellement.
Après les 500 premières heures de fonctionnement:
Après les 500 premières heures de fonctionnement:
– Un graissage extérieur de la chaîne est insuffisant.
– Un graissage extérieur de la chaîne est insuffisant.
1298.F
Pendant la période de rodage, effectuer les opérations supplémentaires suivantes:
1298.F
m
Entretien et révision
F3
F3
4
Liste de contrôle d'entretien KMS 100
Châssis/
structure:
1.1
1.2
1.3
1.4
Entraînement: 2.1
2.2
Roues:
Direction:
2.3
2.4
3.1
3.2
4.1
4.2
4.3
Circuit de frei- 5.1
nage:
5.2
5.3
5.4
5.5
5.6
Intervalles d’entretien
Standard
= t S M M
1 3 6
Vérifier qu’aucun élément porteur n’est détérioré
t
Vérifier les liaisons par vis
t
Vérifier que la plate-forme fonctionne et qu’elle n’est pas
t
endommagée
Vérifier que les marquages, les plaques signalétiques et
les instructions d’avertissement sont lisibles, les remplacer le cas échéant
Graisser le palier entre le moteur de déplacement et le
t
réducteur
Contrôler pour détecter d’éventuels bruits ou fuites du
t
réducteur
Vérifier le niveau d’huile du réducteur
t
Vidanger l’huile du réducteur
Vérifier le niveau d’usure et de détérioration
t
Vérifier le logement et la fixation
a)
t
Graisser le pignon de direction et la couronne de démart
reur au réducteur
Vérifier le fonctionnement et le réglage de l’indicateur de
t
position de roue
Vérifier l’écartement entre les galets de guidage et le
t
guidage par rail sur toute la longueur du rail. Il doit y
avoir de 0 à 5 mm de jeu entre les deux galets de guidage et les rails (mesuré par l’axe). Les galets ne doivent
pas se bloquer.
Vérifier le fonctionnement et le réglage
t
Vérifier l’usure de la garniture de frein
t
Contrôler le mécanisme de frein, le régler et le graisser
t
le cas échéant
Vérifier les conduites de frein, les raccords et le niveau
t
du liquide de frein
Vérifier le liquide de frein
t
Vidanger le liquide de frein
4
Liste de contrôle d'entretien KMS 100
M
12
Châssis/
structure:
t
1.1
1.2
1.3
1.4
Entraînement: 2.1
2.2
t
Roues:
Direction:
2.3
2.4
3.1
3.2
4.1
4.2
4.3
Circuit de frei- 5.1
nage:
5.2
5.3
5.4
5.5
5.6
t
Intervalles d’entretien
Standard
= t S M M
1 3 6
Vérifier qu’aucun élément porteur n’est détérioré
t
Vérifier les liaisons par vis
t
Vérifier que la plate-forme fonctionne et qu’elle n’est pas
t
endommagée
Vérifier que les marquages, les plaques signalétiques et
les instructions d’avertissement sont lisibles, les remplacer le cas échéant
Graisser le palier entre le moteur de déplacement et le
t
réducteur
Contrôler pour détecter d’éventuels bruits ou fuites du
t
réducteur
Vérifier le niveau d’huile du réducteur
t
Vidanger l’huile du réducteur
Vérifier le niveau d’usure et de détérioration
t
Vérifier le logement et la fixation
a)
t
Graisser le pignon de direction et la couronne de démart
reur au réducteur
Vérifier le fonctionnement et le réglage de l’indicateur de
t
position de roue
Vérifier l’écartement entre les galets de guidage et le
t
guidage par rail sur toute la longueur du rail. Il doit y
avoir de 0 à 5 mm de jeu entre les deux galets de guidage et les rails (mesuré par l’axe). Les galets ne doivent
pas se bloquer.
Vérifier le fonctionnement et le réglage
t
Vérifier l’usure de la garniture de frein
t
Contrôler le mécanisme de frein, le régler et le graisser
t
le cas échéant
Vérifier les conduites de frein, les raccords et le niveau
t
du liquide de frein
Vérifier le liquide de frein
t
Vidanger le liquide de frein
M
12
t
t
t
b) Effectuer la première vérification de l’étanchéité des raccords hydrauliques après env.
100 heures de service, les resserrer le cas échéant.
b) Effectuer la première vérification de l’étanchéité des raccords hydrauliques après env.
100 heures de service, les resserrer le cas échéant.
d) 1er remplacement après 500 heures de service
d) 1er remplacement après 500 heures de service
intervalles d’entretien s’appliquent pour des conditions normales d’utilisation.
A Les
Ils doivent être raccourcis, si nécessaire, en cas de conditions rendues difficiles.
intervalles d’entretien s’appliquent pour des conditions normales d’utilisation.
A Les
Ils doivent être raccourcis, si nécessaire, en cas de conditions rendues difficiles.
F4
1298.F
a) Effectuer une première vérification de la bonne fixation des vis de roue après env.
1298.F
a) Effectuer une première vérification de la bonne fixation des vis de roue après env.
F4
6.1
6.2
6.3
6.4
6.5
6.6
6.7
6.8
6.9
6.10
Circuit électr. 7.1
7.2
7.3
7.4
7.5
7.6
7.7
1298.F
7.8
7.9
Moteurs élec- 8.2
triques:
Batterie:
9.1 Vérifier la densité de l’acide, le niveau d’acide et la tension d’élément
9.2 Vérifier la bonne fixation des bornes de raccordement,
graisser avec de la graisse pour connecteurs vis
9.3 Nettoyer les raccords des connecteurs de batterie, vérifier leur bonne fixation
9.4 Vérifier que les câbles de batterie ne sont pas détériorés, les remplacer le cas échéant
b) Effectuer la première vérification de l’étanchéité des raccords hydrauliques
100 heures de service, les resserrer le cas échéant.
d) 1er remplacement après 500 heures de service
p) Remplacer les flexibles hydrauliques après 6 ans de service
M
12
Circuit hydr.
6.1
6.2
6.3
6.4
6.5
6.6
t
6.7
t
t
6.8
6.9
t
6.10
Circuit électr. 7.1
7.2
7.3
7.4
7.5
7.6
7.7
7.8
t
t
t
t
t
après env.
1298.F
Circuit hydr.
Intervalles d’entretien
Standard
= t S M M
1 3 6
Vérifier le fonctionnement
t
Vérifier que les liaisons et les raccords sont étanches et
t
ne présentent pas de détériorations
b)
Vérifier que les vérins hydrauliques sont étanches, non
t
détériorés et bien fixés
Vérifier le niveau d’huile
t
Vérifier que le guidage de flexible fonctionne et n’est pas
t
détérioré
Vérifier le filtre d’aération et de purge du réservoir hyt
draulique
Remplacer le filtre d’aération et de purge du réservoir
hydraulique
Changer l’huile hydraulique et la cartouche filtrante d)
Vérifier le fonctionnement de la soupape de limitation de
la pression
Vérifier que les flexibles hydrauliques sont étanches et
non détériorés
p)
Vérifier la dérivation de la charge électrostatique
t
Vérifier le fonctionnement
t
Vérifier que les câbles des raccords sont bien ajustés et
t
non détériorés
Vérifier que les conduites de câble fonctionnent et ne
t
sont pas détériorés
Vérifier le fonctionnement des dispositifs d’avertisset
ment et de l’interrupteur de sécurité
Vérifier que les capteurs sont bien fixés, non détériorés,
t
propres et qu’ils fonctionnent
Vérifier le fonctionnement des instruments et des indicat
teurs
Vérifier les contacteurs et les relais, remplacer le cas
t
échéant les pièces d’usure
Vérifier que les fusibles ont une valeur correcte
Vérifier la fixation du moteur
t
F5
Intervalles d’entretien
Standard
= t S M M
1 3 6
Vérifier le fonctionnement
t
Vérifier que les liaisons et les raccords sont étanches et
t
ne présentent pas de détériorations
b)
Vérifier que les vérins hydrauliques sont étanches, non
t
détériorés et bien fixés
Vérifier le niveau d’huile
t
Vérifier que le guidage de flexible fonctionne et n’est pas
t
détérioré
Vérifier le filtre d’aération et de purge du réservoir hyt
draulique
Remplacer le filtre d’aération et de purge du réservoir
hydraulique
Changer l’huile hydraulique et la cartouche filtrante d)
Vérifier le fonctionnement de la soupape de limitation de
la pression
Vérifier que les flexibles hydrauliques sont étanches et
non détériorés
p)
Vérifier la dérivation de la charge électrostatique
t
Vérifier le fonctionnement
t
Vérifier que les câbles des raccords sont bien ajustés et
t
non détériorés
Vérifier que les conduites de câble fonctionnent et ne
t
sont pas détériorés
Vérifier le fonctionnement des dispositifs d’avertisset
ment et de l’interrupteur de sécurité
Vérifier que les capteurs sont bien fixés, non détériorés,
t
propres et qu’ils fonctionnent
Vérifier le fonctionnement des instruments et des indicat
teurs
Vérifier les contacteurs et les relais, remplacer le cas
t
échéant les pièces d’usure
Vérifier que les fusibles ont une valeur correcte
Vérifier la fixation du moteur
t
7.9
Moteurs élec- 8.2
triques:
Batterie:
9.1 Vérifier la densité de l’acide, le niveau d’acide et la tension d’élément
9.2 Vérifier la bonne fixation des bornes de raccordement,
graisser avec de la graisse pour connecteurs vis
9.3 Nettoyer les raccords des connecteurs de batterie, vérifier leur bonne fixation
9.4 Vérifier que les câbles de batterie ne sont pas détériorés, les remplacer le cas échéant
b) Effectuer la première vérification de l’étanchéité des raccords hydrauliques
100 heures de service, les resserrer le cas échéant.
d) 1er remplacement après 500 heures de service
p) Remplacer les flexibles hydrauliques après 6 ans de service
M
12
t
t
t
t
t
t
t
t
t
après env.
F5
Dispositif de 10.1
levage
10.2
10.3
10.4
10.5
10.7
Appareils
rapportés
Service de
graissage:
Mesures
générales:
10.8
11.1
11.2
11.3
12.1
13.1
13.2
13.3
13.4
13.5
13.6
13.7
13.8
Démonstra- 14.1
tion:
14.2
Intervalles d’entretien
Standard
= t S M M
1 3 6
Graisser les poulies de roulement et de butée latérales t
des galets de guidage roulant dans les profilés du mât.
Vérifier la fixation du cadre élévateur
t
Vérifier que les chaînes de levage et le guide de chaîne
t
ne sont pas usés, les ajuster et les graisser
j)
Contrôle visuel des poulies, des pièces coulissantes et
t
des butées
Vérifier le logement du cadre élévateur
t
Vérifier que les bras de fourche et les supports de fourche
t
ne sont ni usés ni détériorés
Graisser les points de graissage des pignons de chaîne
t
Vérifier le fonctionnement
t
Vérifier la fixation à l’appareil et aux éléments porteurs
t
Vérifier que les paliers, guidages et butées ne sont ni
t
usés, ni endommagés, les graisser
Graisser le chariot de manutention conformément au plan
t
de graissage
Vérifier qu’il n’y a pas de court-circuit à la masse dans le
circuit électrique
Vérifier la vitesse de déplacement et la distance de freinage
Vérifier la vitesse d’élévation et de descente
Vérifier les dispositifs de sécurité et d’interruption
t
IF: mesurer l’intensité du courant dans la ligne de guidat
ge, ajuster le cas échéant
e)
Comportement de déplacement sur la ligne IF, vérifier les
t
écarts maximum, ajuster le cas échéant
e)
Vérifier le comportement de l'alignement et du déplacet
ment sur le fil IF lors de l'insertion d'allées
e)
Vérifier le fonctionnement d’arrêt d’urgence IF
e)
t
Essai avec charge nominale
t
Faire une démonstration à un responsable après l’entret
tien du chariot de manutention
M
12
Dispositif de 10.1
levage
10.2
10.3
10.4
10.5
10.7
Appareils
rapportés
Service de
graissage:
Mesures
générales:
t
10.8
11.1
11.2
11.3
12.1
13.1
t
13.2
t
13.3
13.4
13.5
13.6
13.7
13.8
Démonstra- 14.1
tion:
14.2
Intervalles d’entretien
Standard
= t S M M
1 3 6
Graisser les poulies de roulement et de butée latérales t
des galets de guidage roulant dans les profilés du mât.
Vérifier la fixation du cadre élévateur
t
Vérifier que les chaînes de levage et le guide de chaîne
t
ne sont pas usés, les ajuster et les graisser
j)
Contrôle visuel des poulies, des pièces coulissantes et
t
des butées
Vérifier le logement du cadre élévateur
t
Vérifier que les bras de fourche et les supports de fourche
t
ne sont ni usés ni détériorés
Graisser les points de graissage des pignons de chaîne
t
Vérifier le fonctionnement
t
Vérifier la fixation à l’appareil et aux éléments porteurs
t
Vérifier que les paliers, guidages et butées ne sont ni
t
usés, ni endommagés, les graisser
Graisser le chariot de manutention conformément au plan
t
de graissage
Vérifier qu’il n’y a pas de court-circuit à la masse dans le
circuit électrique
Vérifier la vitesse de déplacement et la distance de freinage
Vérifier la vitesse d’élévation et de descente
Vérifier les dispositifs de sécurité et d’interruption
t
IF: mesurer l’intensité du courant dans la ligne de guidat
ge, ajuster le cas échéant
e)
Comportement de déplacement sur la ligne IF, vérifier les
t
écarts maximum, ajuster le cas échéant
e)
Vérifier le comportement de l'alignement et du déplacet
ment sur le fil IF lors de l'insertion d'allées
e)
Vérifier le fonctionnement d’arrêt d’urgence IF
e)
t
Essai avec charge nominale
t
Faire une démonstration à un responsable après l’entret
tien du chariot de manutention
M
12
t
t
t
e) IF: Chariots de manutention guidés par induction
e) IF: Chariots de manutention guidés par induction
F6
1298.F
j) Effectuer une première vérification de la chaîne après env. 100 heures de service, l’ajuster le cas échéant.
1298.F
j) Effectuer une première vérification de la chaîne après env. 100 heures de service, l’ajuster le cas échéant.
F6
Egs
Egs
G
G
Egs
Egs
G
G
D
D
D
D
Eg
Eg
g Surfaces de glissement
Es
B
A
1298.F
1298.F
B
s Graisseur
F7
g Surfaces de glissement
Es
A
s Graisseur
F7
4.1
Ingrédients
4.1
Manipulation de produits d'exploitation: La manipulation de produits d'exploitation
doit toujours être effectuée de façon professionnelle et correspondre aux prescriptions du producteur.
f
Manipulation de produits d'exploitation: La manipulation de produits d'exploitation
doit toujours être effectuée de façon professionnelle et correspondre aux prescriptions du producteur.
f
Une manipulation non adéquate peut mettre la vie en danger, est dangereuse pour
la santé et l'environnement. Les produits d'exploitation ne doivent être conservés que
dans des récipients conformes aux prescriptions. Ils peuvent être inflammables, c'est
la raison pour laquelle ils ne doivent pas entrer en contact avec des pièces très chaudes ou des flammes.
Une manipulation non adéquate peut mettre la vie en danger, est dangereuse pour
la santé et l'environnement. Les produits d'exploitation ne doivent être conservés que
dans des récipients conformes aux prescriptions. Ils peuvent être inflammables, c'est
la raison pour laquelle ils ne doivent pas entrer en contact avec des pièces très chaudes ou des flammes.
N'utiliser que des récipients propres au remplissage de produits d'exploitation. Il est
interdit de procéder à des mélanges de produits d'exploitation de différentes qualités.
Il n'est autorisé de faire abstraction de ce règlement que lorsque le mélange est expressément prescrit.
N'utiliser que des récipients propres au remplissage de produits d'exploitation. Il est
interdit de procéder à des mélanges de produits d'exploitation de différentes qualités.
Il n'est autorisé de faire abstraction de ce règlement que lorsque le mélange est expressément prescrit.
Éviter de renverser le produit. Un liquide répandu doit être aussitôt ôté par un liant
approprié; se débarrasser du mélange produit d'exploitation-liant de façon conforme.
Éviter de renverser le produit. Un liquide répandu doit être aussitôt ôté par un liant
approprié; se débarrasser du mélange produit d'exploitation-liant de façon conforme.
*A
Qté.
33 l
B
D
2,5 l
0,18 l
E
F
G
H
Désignation
Huile hydraulique
H-LPD22
SAE 80 EP API GL 4
SAE J 1703
FMVSS 116
DOT 3 et DOT 4
Graisse à lithium à plusieurs fonctions KP 2 (N)
DIN 51502
Graisse à lithium à
plusieurs fonctions
KPF L2 N (M) mit MOS2
DIN 502
Aérosol pour chaînes
Graisse pour hautes
températures
Destination
Système hydraulique
*A
Qté.
33 l
Engrenage
Circuit de freinage
hydraulique
B
D
2,5 l
0,18 l
En général
E
Crémaillères
F
Chaînes d'élévation
Palier de roues d'avant
G
H
Désignation
Huile hydraulique
H-LPD22
SAE 80 EP API GL 4
SAE J 1703
FMVSS 116
DOT 3 et DOT 4
Graisse à lithium à plusieurs fonctions KP 2 (N)
DIN 51502
Graisse à lithium à
plusieurs fonctions
KPF L2 N (M) mit MOS2
DIN 502
Aérosol pour chaînes
Graisse pour hautes
températures
Destination
Système hydraulique
Engrenage
Circuit de freinage
hydraulique
En général
Crémaillères
Chaînes d'élévation
Palier de roues d'avant
1298.F
* En plus 2% d'additif 68/D de Dea Fuchs
1298.F
* En plus 2% d'additif 68/D de Dea Fuchs
F8
Ingrédients
F8
5
Description des travaux d’entretien et de maintenance
5
Description des travaux d’entretien et de maintenance
5.2
Préparer le chariot de manutention pour les travaux d’entretien et de manutention.
5.2
Préparer le chariot de manutention pour les travaux d’entretien et de manutention.
f
5.3
Prendre toutes les mesures de sécurité qui s’imposent pour éviter les accidents lors
des travaux d’entretien et de maintenance. Établir les conditions préalables suivantes:
Prendre toutes les mesures de sécurité qui s’imposent pour éviter les accidents lors
des travaux d’entretien et de maintenance. Établir les conditions préalables suivantes:
– Garer le chariot de manutention en position de sécurité (cf. chapitre E).
– Retirer les connecteurs de batterie afin de prévenir une mise en marche involontaire du chariot de manutention.
– Lors des travaux sous le chariot de manutention soulevé, celui-ci doit être bloqué
de manière à ce qu’il ne puisse ni s’affaisser, basculer ou glisser.
– Garer le chariot de manutention en position de sécurité (cf. chapitre E).
– Retirer les connecteurs de batterie afin de prévenir une mise en marche involontaire du chariot de manutention.
– Lors des travaux sous le chariot de manutention soulevé, celui-ci doit être bloqué
de manière à ce qu’il ne puisse ni s’affaisser, basculer ou glisser.
f
Suivre en plus les instructions du chapitre «Transport et première mise en service»
(cf. chapitre C) pour soulever le chariot de manutention.
Bloquer le support du poste du conducteur
5.3
Suivre en plus les instructions du chapitre «Transport et première mise en service»
(cf. chapitre C) pour soulever le chariot de manutention.
Bloquer le support du poste du conducteur
Le support du poste du conducteur peut
être bloqué en position haute.
Le support du poste du conducteur peut
être bloqué en position haute.
– Lever le support du poste du conducteur jusqu’à ce que le mât intérieur (1)
soit placé au-dessus du support de la
sécurité du dispositif de charge.
– Dévisser la vis de fixation (4) et retirer
le boulon de sécurité (3) du support (2)
du cadre élévateur (5).
– Mettre le boulon de sécurité sur le perçage vertical du support et boulonner.
– Abaisser très lentement le support du
poste du conducteur jusqu’à ce que le
mât intérieur se pose sur le boulon de
sécurité.
– Lever le support du poste du conducteur jusqu’à ce que le mât intérieur (1)
soit placé au-dessus du support de la
sécurité du dispositif de charge.
– Dévisser la vis de fixation (4) et retirer
le boulon de sécurité (3) du support (2)
du cadre élévateur (5).
– Mettre le boulon de sécurité sur le perçage vertical du support et boulonner.
– Abaisser très lentement le support du
poste du conducteur jusqu’à ce que le
mât intérieur se pose sur le boulon de
sécurité.
5.4
Nettoyage des chaînes de levage
5.4
Nettoyage des chaînes de levage
m
Il est important que toutes les chaînes de levage et tous les pivots soient propres et
bien graissés en permanence. Les chaînes de levage sont des éléments de sécurité.
m
Il est important que toutes les chaînes de levage et tous les pivots soient propres et
bien graissés en permanence. Les chaînes de levage sont des éléments de sécurité.
Les chaînes ne doivent présenter aucun encrassement important. Le nettoyage doit
se faire exclusivement avec des dérivés de paraffine, comme p. ex. du pétrole ou du
gasoil.
Ne jamais nettoyer les chaînes avec des nettoyeurs à haute pression au jet de vapeur, nettoyants à froid ou des nettoyants chimiques.
1298.F
1298.F
Les chaînes ne doivent présenter aucun encrassement important. Le nettoyage doit
se faire exclusivement avec des dérivés de paraffine, comme p. ex. du pétrole ou du
gasoil.
Ne jamais nettoyer les chaînes avec des nettoyeurs à haute pression au jet de vapeur, nettoyants à froid ou des nettoyants chimiques.
F9
F9
m
5.6
Inspection des chaînes de levage
5.5
Inspection des chaînes de levage
Usure inadmissible et détériorations externes:
Usure inadmissible et détériorations externes:
Conformément aux prescriptions officielles, une chaîne est considérée comme étant
usée lorsqu’elle s’est détendue de 3% dans la zone qui est commandée par le volant
de renvoi. Pour des raisons de sécurité, nous recommandons de remplacer une chaîne lorsqu’elle s’est’détendue de 2%.
Conformément aux prescriptions officielles, une chaîne est considérée comme étant
usée lorsqu’elle s’est détendue de 3% dans la zone qui est commandée par le volant
de renvoi. Pour des raisons de sécurité, nous recommandons de remplacer une chaîne lorsqu’elle s’est’détendue de 2%.
Il convient également de remplacer immédiatement une chaîne lorsqu’elle présente
des détériorations externes car de telles détériorations aboutissent au bout d’un certain temps à des ruptures par fatigue.
Il convient également de remplacer immédiatement une chaîne lorsqu’elle présente
des détériorations externes car de telles détériorations aboutissent au bout d’un certain temps à des ruptures par fatigue.
m
Lorsque le chariot de manutention est équipé de deux chaînes de levage, les deux
chaînes doivent toujours être remplacées en même temps, ce qui garantit ainsi une
répartition égale de la charge sur les deux chaînes. Les assemblages par boulons
entre les manilles d’ancrage de chaîne et la chaîne doivent également être changés
lors du remplacement de la chaîne. N’utiliser par principe que des pièces d’origine
neuves.
Réparation des chaînes
5.6
N’utiliser également que des pièces d’origine neuves pour la réparation des chaînes.
Meuler les têtes de rivet avant le démontage. Cela permet d’empêcher les détériorations par les boulons en traversant les mailles de chaînes intermédiaires ou le maillon
intérieur dans la zone de perçage. Ne pas réutiliser les boulons et les maillons démontés.
Lorsque le chariot de manutention est équipé de deux chaînes de levage, les deux
chaînes doivent toujours être remplacées en même temps, ce qui garantit ainsi une
répartition égale de la charge sur les deux chaînes. Les assemblages par boulons
entre les manilles d’ancrage de chaîne et la chaîne doivent également être changés
lors du remplacement de la chaîne. N’utiliser par principe que des pièces d’origine
neuves.
Réparation des chaînes
N’utiliser également que des pièces d’origine neuves pour la réparation des chaînes.
Meuler les têtes de rivet avant le démontage. Cela permet d’empêcher les détériorations par les boulons en traversant les mailles de chaînes intermédiaires ou le maillon
intérieur dans la zone de perçage. Ne pas réutiliser les boulons et les maillons démontés.
5.7
Vidange de l’huile du réducteur
5.7
Vidange de l’huile du réducteur
m
L’huile ne doit en aucun cas s’écouler dans le réseau d’égouts ni dans la terre. L’huile
usagée doit être conservée en sécurité jusqu’à sa mise au rebut réglementaire.
m
L’huile ne doit en aucun cas s’écouler dans le réseau d’égouts ni dans la terre. L’huile
usagée doit être conservée en sécurité jusqu’à sa mise au rebut réglementaire.
F 10
Vidanger l’huile:
– Placer le récipient collecteur d’huile sous le réducteur.
– Ouvrir la vis de vidange d’huile (7) située sur
la face inférieure du réducteur et vidanger 6
l’huile.
– Placer le récipient collecteur d’huile sous le réducteur.
– Ouvrir la vis de vidange d’huile (7) située sur
la face inférieure du réducteur et vidanger 6
l’huile.
Remplir l’huile:
Remplir l’huile:
– Fermer la vis de vidange d’huile (7) et laresserrer.
– Ouvrir la vis de contrôle du niveau d’huile et de
remplissage d’huile (6) sur la face supérieure
du réducteur.
– Verser l’huile du réducteur jusqu’au trou de
contrôle du niveau d’huile.
– Remettre en place la vis de contrôle du niveau
d’huile et de remplissage d’huile (6).
– Fermer la vis de vidange d’huile (7) et laresserrer.
– Ouvrir la vis de contrôle du niveau d’huile et de
remplissage d’huile (6) sur la face supérieure
du réducteur.
– Verser l’huile du réducteur jusqu’au trou de
contrôle du niveau d’huile.
– Remettre en place la vis de contrôle du niveau
d’huile et de remplissage d’huile (6).
7
En raison du problème de l’élimination de l’huile et de l’outillage spécial éventuellement nécessaire ainsi que les connaissances professionnelles indispensables, il convient de faire effectuer le remplacement de l’huile de réducteur et de l’huile
hydraulique ainsi que du liquide de frein et du filtre par le service après-vente.
A
1298.F
A
Vidanger l’huile:
F 10
7
En raison du problème de l’élimination de l’huile et de l’outillage spécial éventuellement nécessaire ainsi que les connaissances professionnelles indispensables, il convient de faire effectuer le remplacement de l’huile de réducteur et de l’huile
hydraulique ainsi que du liquide de frein et du filtre par le service après-vente.
1298.F
5.5
5.8
Nettoyage du filtre de purge
5.8
Dévisser le filtre de purge avec la jauge
(8) et effectuer le nettoyage à l’air comprimé ou avec un produit détergent.
Nettoyage du filtre de purge
Dévisser le filtre de purge avec la jauge
(8) et effectuer le nettoyage à l’air comprimé ou avec un produit détergent.
m
Mettre le filtre au rebut conformément à
la réglementation.
m
Mettre le filtre au rebut conformément à
la réglementation.
5.9
Echange du filtre à huile hydraulique
5.9
Echange du filtre à huile hydraulique
1298.F
– Dévisser le bouchon de fermeture du
filtre à huile hydraulique (9).
– Changer la cartouche filtrante; en cas
de détérioration du joint torique d’étanchéité, celui-ci doit également être
remplacé. Huiler légèrement le joint
torique d’étanchéité lors de son montage.
– Revisser le bouchon de fermeture.
1298.F
– Dévisser le bouchon de fermeture du
filtre à huile hydraulique (9).
– Changer la cartouche filtrante; en cas
de détérioration du joint torique d’étanchéité, celui-ci doit également être
remplacé. Huiler légèrement le joint
torique d’étanchéité lors de son montage.
– Revisser le bouchon de fermeture.
F 11
F 11
Huile hydraulique
5.10
– Préparer le chariot de manutention pour les travaux d’entretien et de manutention.
m
5.11
– Préparer le chariot de manutention pour les travaux d’entretien et de manutention.
m
L’huile ne doit en aucun cas s’écouler dans le réseau d’égouts ni dans la terre. L’huile
usagée doit être conservée en sécurité jusqu’à sa mise au rebut réglementaire.
Vidanger l’huile:
Une fois le filtre de désaération (8) ôté, siphonner l’huile hydraulique. En l’absence
d’une telle possibilité, l’huile hydraulique peut,
une fois la vis de vidange dévissée, être vidangée dessous dans le réservoir hydraulique.
Une fois le filtre de désaération (8) ôté, siphonner l’huile hydraulique. En l’absence
d’une telle possibilité, l’huile hydraulique peut,
une fois la vis de vidange dévissée, être vidangée dessous dans le réservoir hydraulique.
Remplir l’huile:
Remplir l’huile:
Refermer la vis de vidange d’huile. Verser de
l’huile hydraulique fraîche jusqu’au marquage
supérieur (max.) de la jauge d’huile (10). Revisser ensuite le filtre d'aération.
Refermer la vis de vidange d’huile. Verser de
l’huile hydraulique fraîche jusqu’au marquage
supérieur (max.) de la jauge d’huile (10). Revisser ensuite le filtre d'aération.
Vérification du niveau d’huile hydraulique:
Vérification du niveau d’huile hydraulique:
Vérifier si le niveau d’huile hydraulique se trouve entre le marquage min. et le marquage max. de la jauge d’huile (10) lorsque le cadre élévateur est entièrement abaissé.
Si ce n’est pas le cas, rajouter de l’huile hydraulique.
Vérifier si le niveau d’huile hydraulique se trouve entre le marquage min. et le marquage max. de la jauge d’huile (10) lorsque le cadre élévateur est entièrement abaissé.
Si ce n’est pas le cas, rajouter de l’huile hydraulique.
Conduites hydrauliques
5.11
F 12
Conduites hydrauliques
Les conduites de flexibles devraient être remplacées au terme de 6 années d’utilisation; se reporter à cet effet aux règles de sécurité relatives aux conduites de flexibles
de système hydraulique ZH 1/74.
Contrôler le niveau du liquide de frein
5.12
f
Le liquide de frein est toxique et doit de ce fait
être conservé dans les bidons d’origine hermétiques. Ne pas oublier en outre que le liquide de frein attaque la peinture du véhicule.
Contrôler le niveau du liquide de frein
Le liquide de frein est toxique et doit de ce fait
être conservé dans les bidons d’origine hermétiques. Ne pas oublier en outre que le liquide de frein attaque la peinture du véhicule.
Le liquide de frein est rempli en usine et doit
être remplacé au plus tard au terme de deux
ans car il subit des modifications au fil du
temps et perd de son efficacité initiale.
Le liquide de frein est rempli en usine et doit
être remplacé au plus tard au terme de deux
ans car il subit des modifications au fil du
temps et perd de son efficacité initiale.
Le réservoir du liquide de frein (11) est situé à
l’arrière du véhicule et devient accessible une
fois le capot enlevé. Le réservoir doit toujours
être rempli jusqu’à 2 cm en dessous du bouchon du réservoir.
N’utiliser que le liquide de frein prescrit.
L’étanchéité de l’ensemble du circuit de freinage doit être assuré en permanence.
Le réservoir du liquide de frein (11) est situé à
l’arrière du véhicule et devient accessible une
fois le capot enlevé. Le réservoir doit toujours
être rempli jusqu’à 2 cm en dessous du bouchon du réservoir.
N’utiliser que le liquide de frein prescrit.
L’étanchéité de l’ensemble du circuit de freinage doit être assuré en permanence.
1298.F
f
L’huile ne doit en aucun cas s’écouler dans le réseau d’égouts ni dans la terre. L’huile
usagée doit être conservée en sécurité jusqu’à sa mise au rebut réglementaire.
Vidanger l’huile:
Les conduites de flexibles devraient être remplacées au terme de 6 années d’utilisation; se reporter à cet effet aux règles de sécurité relatives aux conduites de flexibles
de système hydraulique ZH 1/74.
5.12
Huile hydraulique
F 12
1298.F
5.10
5.13
Contrôle des fusibles
5.13
N°
12
13
14
15
16
17
18
19
20
Désignation
2F15
1F11
3F10
F3.1
F1.2
5F2
F2.1
1F3
2F10
Protection par fusible de:
Circuit hydraulique
Déplacement
Direction
Courant de commande
Convertisseur U16 entrée
Convertisseur U16 sortie
Courant de commande
Commande de déplacement
Commande hydraulique
Valeur
250 A
160 A
30 A
24 V / 10 A
48 V / 3,15 A
6,3 A
48 V / 10 V
3,15 A
3,15 A
– Préparer le chariot de manutention pour les travaux d’entretien et de maintenance
(cf. chapitre F).
– Vérifier si tous les fusibles ont une valeur correcte en se conformant au tableau, les
remplacer le cas échéant.
1298.F
1298.F
– Préparer le chariot de manutention pour les travaux d’entretien et de maintenance
(cf. chapitre F).
– Vérifier si tous les fusibles ont une valeur correcte en se conformant au tableau, les
remplacer le cas échéant.
F 13
Contrôle des fusibles
N°
12
13
14
15
16
17
18
19
20
Désignation
2F15
1F11
3F10
F3.1
F1.2
5F2
F2.1
1F3
2F10
Protection par fusible de:
Circuit hydraulique
Déplacement
Direction
Courant de commande
Convertisseur U16 entrée
Convertisseur U16 sortie
Courant de commande
Commande de déplacement
Commande hydraulique
Valeur
250 A
160 A
30 A
24 V / 10 A
48 V / 3,15 A
6,3 A
48 V / 10 V
3,15 A
3,15 A
F 13
6
Remise en service
5.14
La remise en service après les travaux de nettoyage ou les travaux de maintenance
ne doit être effectuée qu’après l’exécution des opérations suivantes:
La remise en service après les travaux de nettoyage ou les travaux de maintenance
ne doit être effectuée qu’après l’exécution des opérations suivantes:
– Contrôler le fonctionnement du vibreur.
– Contrôler le fonctionnement du commutateur principal.
– Contrôler le fonctionnement des freins.
– Contrôler le fonctionnement du vibreur.
– Contrôler le fonctionnement du commutateur principal.
– Contrôler le fonctionnement des freins.
Mise hors service du chariot
6
Si le véhicule doit être mis hors service pour une période de plus de 2 mois, il doit
être seulement entreposé dans un endroit exempt de gel et sec, et les mesures avant,
pendant et après la mise hors service doivent être prises suivant la description.
m
m
Pendant la mise hors service, le véhicule doit être monté sur cales de telle sorte que
toutes les roues ne touchent pas le sol. C’est seulement ainsi qu’il est garanti que les
roues et les paliers de roue ne sont pas endommagés.
Mesures avant la mise hors service
6.15
A
En outre, observer les indications du fabricant de batterie.
F 14
En outre, observer les indications du fabricant de batterie.
– Vaporiser les contacts électriques libres avec un spray pour contacts approprié.
Mesures pendant la mise hors service
6.16
Mesures pendant la mise hors service
Tous les 2 mois:
Tous les 2 mois:
– Charger la batterie (voir Chapitre D).
– Charger la batterie (voir Chapitre D).
Chariots fonctionnant sur batterie:
La batterie doit absolument être régulièrement chargée, sinon une décharge trop profonde pourrait se produire par une décharge autonome de la batterie conduisant à
une destruction de celle-ci par sulfatage.
m
1298.F
m
Mesures avant la mise hors service
– Nettoyer complètement le véhicule.
– Contrôler les freins.
– Contrôler le niveau d’huile hydraulique, au besoin remettre au niveau (voir Chapitre
F).
– Graisser d’une fine couche d’huile ou de graisse toutes les pièces mécaniques non
recouvertes d’une couche de peinture.
– Graisser le véhicule suivant le plan de graissage (voir Chapitre F).
– Charger la batterie (voir Chapitre D).
– Déconnecter la batterie, la nettoyer et graisser les vis polaires avec de la graisse
de pôle.
– Vaporiser les contacts électriques libres avec un spray pour contacts approprié.
6.16
Pendant la mise hors service, le véhicule doit être monté sur cales de telle sorte que
toutes les roues ne touchent pas le sol. C’est seulement ainsi qu’il est garanti que les
roues et les paliers de roue ne sont pas endommagés.
Si le véhicule ne doit pas être utilisé pendant plus de 6 mois, prendre des mesures
complémentaires en accord avec le service du constructeur.
– Nettoyer complètement le véhicule.
– Contrôler les freins.
– Contrôler le niveau d’huile hydraulique, au besoin remettre au niveau (voir Chapitre
F).
– Graisser d’une fine couche d’huile ou de graisse toutes les pièces mécaniques non
recouvertes d’une couche de peinture.
– Graisser le véhicule suivant le plan de graissage (voir Chapitre F).
– Charger la batterie (voir Chapitre D).
– Déconnecter la batterie, la nettoyer et graisser les vis polaires avec de la graisse
de pôle.
A
Mise hors service du chariot
Si le véhicule doit être mis hors service pour une période de plus de 2 mois, il doit
être seulement entreposé dans un endroit exempt de gel et sec, et les mesures avant,
pendant et après la mise hors service doivent être prises suivant la description.
Si le véhicule ne doit pas être utilisé pendant plus de 6 mois, prendre des mesures
complémentaires en accord avec le service du constructeur.
6.15
Remise en service
F 14
Chariots fonctionnant sur batterie:
La batterie doit absolument être régulièrement chargée, sinon une décharge trop profonde pourrait se produire par une décharge autonome de la batterie conduisant à
une destruction de celle-ci par sulfatage.
1298.F
5.14
6.17
Remise en service après la mise hors service
6.17
– Nettoyer complètement le véhicule.
– Graisser le véhicule suivant le plan de graissage (voir Chapitre F).
– Nettoyer la batterie, graisser les vis polaires avec de la graisse polaire et connecter
la batterie.
– Charger la batterie (voir Chapitre D).
– Contrôler si l’huile à engrenages ne contient pas d’eau de condensation, au besoin,
changer l’huile.
– Contrôler si l’huile hydraulique ne contient pas d’eau de condensation, au besoin,
changer l’huile.
– Mettre le véhicule en service (voir Chapitre E).
f
7
A
Chariots fonctionnant sur batterie:
Lors de difficultés de branchement dans les composants électriques, vaporiser les
contacts libres avec du spray de contact et enlever une couche possible d’oxyde sur
les contacts des éléments de commande par actionnement multiple.
f
Après la mise en service effectuer immédiatement plusieurs essais de freinage.
Contrôle de sécurité périodique et en cas d’événements inhabituels
(D: Contrôle effectué dans le cadre de la prévention sur les accidents selon
la prescription UVB 36)
7
Chariots fonctionnant sur batterie:
Lors de difficultés de branchement dans les composants électriques, vaporiser les
contacts libres avec du spray de contact et enlever une couche possible d’oxyde sur
les contacts des éléments de commande par actionnement multiple.
Après la mise en service effectuer immédiatement plusieurs essais de freinage.
Contrôle de sécurité périodique et en cas d’événements inhabituels
(D: Contrôle effectué dans le cadre de la prévention sur les accidents selon
la prescription UVB 36)
Au moins une fois par an et après un événement inhabituel, le véhicule doit être contrôlé par une personne qualifiée à cet effet. Cette personne doit remettre son expertise et son jugement uniquement du point de vue de la sécurité, sans avoir été
influencé par l’entreprise ou des raisons commerciales. Elle doit faire preuve de connaissances et d’expériences suffisantes pour être en mesure de juger de l’état d’un
chariot de manutention et de l’efficacité d’un dispositif de sécurité selon les règles
techniques et de base pour la vérification des chariots.
Au moins une fois par an et après un événement inhabituel, le véhicule doit être contrôlé par une personne qualifiée à cet effet. Cette personne doit remettre son expertise et son jugement uniquement du point de vue de la sécurité, sans avoir été
influencé par l’entreprise ou des raisons commerciales. Elle doit faire preuve de connaissances et d’expériences suffisantes pour être en mesure de juger de l’état d’un
chariot de manutention et de l’efficacité d’un dispositif de sécurité selon les règles
techniques et de base pour la vérification des chariots.
Ce contrôle comprend une vérification complète de l’état technique du véhicule relative à la sécurité contre les accidents. En outre, le véhicule doit subir un contrôle concernant les endommagements pouvant être causés par une utilisation
éventuellement non conforme. Un protocole de contrôle doit être établi. Les résultats
du contrôle doivent être conservés au moins jusqu’au deuxième prochain contrôle.
Ce contrôle comprend une vérification complète de l’état technique du véhicule relative à la sécurité contre les accidents. En outre, le véhicule doit subir un contrôle concernant les endommagements pouvant être causés par une utilisation
éventuellement non conforme. Un protocole de contrôle doit être établi. Les résultats
du contrôle doivent être conservés au moins jusqu’au deuxième prochain contrôle.
L’exploitant est chargé de supprimer les dérangements dans les plus brefs délais.
L’exploitant est chargé de supprimer les dérangements dans les plus brefs délais.
A
Pour ces contrôles, le constructeur a créé un service de sécurité spécial qui est assuré par des employés munis de la formation correspondante. Le véhicule est muni
d’une plaquette de contrôle visible lorsque celui-ci a été effectué. Cette plaquette indique le mois et l’année du prochain contrôle.
1298.F
A
– Nettoyer complètement le véhicule.
– Graisser le véhicule suivant le plan de graissage (voir Chapitre F).
– Nettoyer la batterie, graisser les vis polaires avec de la graisse polaire et connecter
la batterie.
– Charger la batterie (voir Chapitre D).
– Contrôler si l’huile à engrenages ne contient pas d’eau de condensation, au besoin,
changer l’huile.
– Contrôler si l’huile hydraulique ne contient pas d’eau de condensation, au besoin,
changer l’huile.
– Mettre le véhicule en service (voir Chapitre E).
Pour ces contrôles, le constructeur a créé un service de sécurité spécial qui est assuré par des employés munis de la formation correspondante. Le véhicule est muni
d’une plaquette de contrôle visible lorsque celui-ci a été effectué. Cette plaquette indique le mois et l’année du prochain contrôle.
1298.F
A
Remise en service après la mise hors service
F 15
F 15
F 16
F 16
1298.F
1298.F
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising