Conditions générales - Ecole Nationale Supérieure d`Architecture

Conditions générales - Ecole Nationale Supérieure d`Architecture
Page 1
Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de
Paris la Villette
Marché Public à Procédure
Adaptée
Conditions particulières et
générales
Page 2
Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de
Paris la Villette
Marché Public à Procédure Adaptée passé en
application de l’article 28 du code des marchés
publics concernant l’impression de programmes
d’enseignements ainsi que des documents
pédagogiques.
Page 3
Sommaire
Conditions particulières _____________________________________________________ 5
Article 1 - Parties contractantes _____________________________________________ 5
Article 2 – Objet et exécution des prestations __________________________________ 5
2.1 - Objet du marché ___________________________________________________ 5
2.2 – Pièces composant le marché _________________________________________ 6
2.3 – Exécution des prestations ___________________________________________ 6
•
Validation, bons à tirer, impressions et livraison_________________________ 6
•
Lieux de livraison ________________________________________________ 6
2.4 – Durée du marché __________________________________________________ 6
2.5 – Forme du Marché__________________________________________________ 6
Article 3 – Prix___________________________________________________________ 7
Article 4 – Paiement ______________________________________________________ 7
•
4.1 - Facturation _________________________________________________ 7
•
4.2 – Paiement __________________________________________________ 7
•
4.3 – Avance____________________________________________________ 8
Article 5 – Attestations sur l’honneur du titulaire_________________________________ 8
Conditions générales _______________________________________________________ 9
Article 1 - Engagement des parties___________________________________________ 9
Article 2 - Nature des prestations ____________________________________________ 9
Article 3 - Documentation technique et certificat de conformité _____________________ 9
3.1 –Remise de la documentation__________________________________________ 9
3.2 – Normes__________________________________________________________ 9
3.3 – Vérification par un organisme agréé __________________________________ 10
3.4 – Echantillons _____________________________________________________ 10
Article 4 – Transport et livraisons ___________________________________________ 10
4.1 - Conditions de transport et de livraison _________________________________ 10
•
4.1.2 – Conditions de livraison _____________________________________ 10
•
4.1.3 – Emballage_______________________________________________ 10
•
4.1.4 – Transport _______________________________________________ 11
•
4.1.5 – Lieux de livraison _________________________________________ 11
•
4.1.6 – Conditions d’envoi ________________________________________ 11
4.2 – Délais de livraisons _______________________________________________ 11
•
4.2.1 – Délais __________________________________________________ 11
•
4.2.2 – Calcul des délais__________________________________________ 12
•
4.2.3 – Information de la personne publique __________________________ 12
•
4.2.4 –Report de la date de livraison ________________________________ 12
•
4.2.5 – Défaillance du titulaire _____________________________________ 12
•
4.2.6 –Recours à un tiers _________________________________________ 12
•
4.2.7 –Rupture d’approvisionnement ________________________________ 13
4.3 – Bons de livraison _________________________________________________ 13
•
4.3.1 – Bon de livraison __________________________________________ 13
•
4.3.2 - Vérifications quantitatives___________________________________ 13
Article 5 - Vérifications, admissions _________________________________________ 13
5.1 - Vérifications _____________________________________________________ 13
5.2 - Décisions _______________________________________________________ 14
•
5.2.1 – Admission _______________________________________________ 14
•
5.2.2 – Ajournement _____________________________________________ 14
•
5.2.3 – Réfaction________________________________________________ 14
5.3 - Matériels défectueux_______________________________________________ 15
Article 6 - Transfert de propriété ____________________________________________ 15
Page 4
Article 7 - Pénalités de retard ______________________________________________ 15
7.1 – Calcul des pénalités _______________________________________________ 15
7.2 – Application des pénalités ___________________________________________ 16
7.3 – Exonération des pénalités __________________________________________ 16
Article 8 - Garantie ______________________________________________________ 16
8.1. – Nature de la garantie______________________________________________ 16
8.2 – Nature des interventions au titre de la garantie __________________________ 16
8.3 – Modalités de mise en œuvre des interventions au titre de la garantie_________ 17
8.4 – Défaillance du titulaire _____________________________________________ 17
Article 9 – Paiement _____________________________________________________ 18
9.1 – Avance___________________________________________________________ 18
9.2 – Prix______________________________________________________________ 18
•
9.2.1 – Contenu des prix__________________________________________ 18
•
9.2.2 – Révision des prix _________________________________________ 18
Article 10 - Modalités de facturation et de paiement_____________________________ 19
10.1 - Facturation _____________________________________________________ 19
•
10.1.2 - Contenu des factures et date de leur émission __________________ 19
10.2 - Délais de paiement ______________________________________________ 19
Article 11 - Assurances___________________________________________________ 20
Article 12 – Personnel du titulaire ___________________________________________ 20
Article 13 - Résiliation, différends et litiges ____________________________________ 20
13.1 - Résiliation ______________________________________________________ 20
•
13-1.1 : Résiliation unilatérale _____________________________________ 20
•
13-1.2 : Résiliation pour faute du titulaire _____________________________ 20
•
13-1.3 : Résiliation conventionnelle _________________________________ 20
•
13-1.4 : Effet de la résiliation ______________________________________ 21
13.2 - Règlement des différends et des litiges _______________________________ 21
•
13.2.1- Règlement amiable________________________________________ 21
•
13.2.2 - Procédure contentieuse____________________________________ 21
Article 14 – Nantissement et cession de créances ______________________________ 21
Article 15 – Dispositions diverses ___________________________________________ 21
15-1 : Non validité partielle ______________________________________________ 21
15.2 - Langues _______________________________________________________ 22
15.3 - Droit applicable __________________________________________________ 22
Page 5
Conditions particulières
Article 1 - Parties contractantes
Le présent marché est conclu entre :
d’une part,
Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris la Villette
144 av de Flandre
75019 PARIS
tel : 01 44 65 23 00
fax : 01 44 65 23 01
représentée par Guy AMSELLEM, directeur de l’ENSAPLV
dénommée dans les documents par le terme « personne publique contractante ».
d’autre part,
l'entreprise (raison sociale) : ………………….
adresse :…………………………
adresse électronique : ……………………
n° de téléphone : ………………….
numéro de télécopie : ……………………….
statut juridique :………………….
numéro RCS ou SIRET …………………………………
Représenté
par
…………………………………………….,
……………………………
dénommé dans les documents par le terme "Titulaire".
en
qualité
de
Article 2 – Objet et exécution des prestations
2.1 - Objet du marché
Le présent marché a pour objet un référencement de deux entreprises effectuant
l’impression et la livraison de programmes d’enseignements et de documents
pédagogiques.
Page 6
2.2 – Pièces composant le marché
Le marché comprend :
les présentes conditions particulières et les conditions générales annexées valant
acte d’engagement en deux exemplaires signées.
Annexe 2 : Délais d’exécution et bordereau de prix complété
Les échantillons de papier, qui seront utilisés pour ces documents.
Ces échantillons
sont obligatoires, gratuits et sont conservés par la personne publique.
exemple de documents imprimés par le titulaire, références de prestations analogues
2.3 – Exécution des prestations
Les livraisons sont réalisées par le titulaire dans les conditions fixées dans les
pièces énumérées ci-dessus et selon les conditions définies ci-après et dans les
conditions générales.
•
Validation, bons à tirer, impressions et livraison
o Les documents pédagogiques seront envoyés séparément par la
personne publique sous format PDF
o Le BAT devra être envoyé à l’école au plus tard une semaine après
réception du titulaire du bon de commande
•
Lieux de livraison
Les fournitures sont livrées et installées à l’adresse suivante :
-
ENSAPLV 9, rue Barbanègre 75019 Paris
2.4 – Durée du marché
La durée du marché est fixée à 3 ans à compter de la date de notification.
2.5 – Forme du Marché
Marché « accord cadre » à bons de commande
Les candidats référencés seront consultés pour chaque besoin pour
l’établissement d’un devis.
Le choix définitif se portera sur le prestataire en fonction du tarif et de la
proposition la plus avantageuse.
Page 7
Le bon de commande vaudra engagement de la personne publique.
Article 3 – Prix
Les prix sont définis par le titulaire sur demande de devis de l’établissement pour
chaque besoin en fonction du nombre d’exemplaires, de pages etc.
Article 4 – Paiement
• 4.1 - Facturation
Les factures sont adressées à la
suivante :
personne publique contractante à l’adresse
ENS d’Architecture de Paris la Villette
Service Financier
144 av de Flandre
75019 Paris
Les factures sont établies au service fait (c’est à dire après la livraison).
•
4.2 – Paiement
Les paiements sont assurés après réception de la facture comme défini au 4.1 des
présentes conditions particulières.
Le délai de paiement est de 30 jours à compter de la réception de la facture en
bonne et due forme, par la personne publique contractante.
Le règlement des sommes dues est effectué par virement administratif sur le
compte du titulaire dont les coordonnées sont les suivantes :
Nom et adresse de la Banque
:.........…………………………………………………………….......
Titulaire du compte
:.…………………………………………………………………….....................
Code banque
………………………………………………………………………………….………..
Code guichet ……………………………………………………………………………………….….‘
N° compte
……………………………………………………………………………………….……..‘
Clé ………………
Joindre un RIB.
Page 8
• 4.3 – Avance
SANS OBJET
Article 5 – Attestations sur l’honneur du titulaire
Entreprise française
Par la signature du présent accord cadre, le titulaire atteste sur l’honneur que si l’entreprise
est établie en France, le travail sera réalisé avec des salariés employés régulièrement au
regard des articles L. 143-3 et R. 143-2 (bulletin de salaire), et L. 320 (déclaration
nominative préalable d'embauche) du code du travail et s’engage sans réserve, à exécuter
les prestations dans les conditions déterminées ci-dessus.
A cocher par le titulaire
Entreprise étrangère
Par la signature du présent accord cadre, le titulaire atteste sur l’honneur que si l’entreprise
est établie à l’étranger, que les salariés ont des bulletins de paie comportant les mentions
prévues à l'article R 143-2 du code du travail ou document équivalent et s’engage sans
réserve, à exécuter les prestations dans les conditions déterminées ci-dessus.
A cocher par le titulaire
L’entreprise
La personne publique contractante
Cachet + signature
Fait à …………………..
Le ………………..
(à remplir par le titulaire)
Fait à ……Paris………………………….
Le ……………………………………….
En 2 exemplaires dont un exemplaire original est conservé dans les archives de la
personne publique.
Page 9
Conditions générales
Article 1 - Engagement des parties
Les dispositions du présent marché prévalent sur celles qui figureraient sur les
documents de réponse, lettres ou autres documents échangés entre la personne
publique contractante et le titulaire préalablement à la signature du présent marché.
Article 2 - Nature des prestations
La description des matériels et leurs spécifications techniques, objet du présent
marché, sont exécutées suivant les conditions et conformément aux prescriptions
prévues au cahier des charges de la personne publique et au descriptif remis par le
titulaire.
Article 3 - Documentation technique et certificat de conformité
3.1 –Remise de la documentation
Pour les matériels nécessitant un mode d’emploi ou des conditions particulières
d’utilisation ou de conservation, le titulaire est tenu de remettre une documentation
technique avec chaque matériel, dès la livraison, sans supplément de prix. Cette
documentation est en langue française. Est considérée comme une utilisation
anormale et donc non couverte par la garantie, l’utilisation du matériel non conforme
à cette documentation. Un exemplaire de cette documentation est remis avec
chaque exemplaire du matériel.
3.2 – Normes
Le titulaire du marché garantit que les matériels sont conformes aux normes de
sécurité nationales ou européennes homologuées en vigueur à la date de livraison
et qu’ils bénéficient du marquage CE.
Cette disposition vaut non seulement pour les normes en vigueur au jour de la
passation du présent marché mais également pour toutes les nouvelles normes qui
deviendraient effectives en cours d’exécution dudit marché.
Page 10
Le Titulaire devra informer la personne publique contractante de toute modification
ou évolution des normes ou réglementation relative aux matériels définies dans le
présent marché durant toute la durée du marché.
3.3 – Vérification par un organisme agréé
La personne publique contractante indiquera dans les conditions particulières les
matériels soumis à une vérification par un organisme agréé.
Le titulaire est tenu de produire pour ces matériels un certificat de conformité délivré
par un organisme agréé. Ce certificat est remis avec le bon de livraison ou au plus
tard dans le délai imparti au titulaire pour procéder à l’installation. Les opérations de
vérification et de paiements sont subordonnées à la production d’un certificat de
conformité correspondant au matériel livré sans réserve.
3.4 – Echantillons
L’ensemble des échantillons remis pendant la phase de mise en concurrence et au
cours de l’exécution du marché restera la propriété de la personne publique
contractante. Ces échantillons seront remis à titre gratuit par le titulaire.
Article 4 – Transport et livraisons
4.1 - Conditions de transport et de livraison
• 4.1.2 – Conditions de livraison
Le titulaire s’engage à livrer les produits commandés conformément au marché.
Les matériels doivent être livrés convenablement emballées par le titulaire de
manière à ce qu’elles puissent supporter, sans dommage, les risques inhérents aux
opérations de chargement, transport, déchargement.
Le titulaire reste responsable de toute dégradation, de quelque nature que ce soit,
occasionnée lors de la livraison par ses personnels ou le transporteur dans les
locaux de l’établissement destinataire de la commande (bâtiments, plantations,
matériels, etc). La personne publique contractante se réserve le droit de faire
exécuter, au compte du titulaire, la réparation des dommages causés.
• 4.1.3 – Emballage
L’emballage doit permettre d’éviter toute exposition des produits à l’humidité et à la
poussière.
Les petites unités sont conditionnées en cartons de 3kg maximum, avec un
encombrement minimum.
Page 11
Chaque colis devra comporter une étiquette extérieure, en langue française,
mentionnant :
le nom du titulaire ;
le nom du produit ;
sa quantité ;
ses caractéristiques techniques ;
la date de péremption (s’il y a lieu).
Les emballages sont dits perdus et restent la propriété de l’administration.
Le titulaire assurera l’enlèvement des emballages à ses frais.
(à cocher et à remplir par la personne publique)
•
4.1.4 – Transport
Les matériels voyagent aux frais, risques et périls du titulaire. Ce dernier est tenu
d'adresser à la personne publique contractante copie de l'avis d'expédition des
produits, s’il n’assure pas par lui-même le transport. Dans ce cas, il s’engage à
informer le transporteur des conditions de livraison prévues au marché et de donner
au service qui a passé la commande, les références de ce transporteur.
•
4.1.5 – Lieux de livraison
Les livraisons sont effectuées, sans supplément de prix, à l’intérieur des locaux, aux
emplacements indiqués par les personnels en service.
Aucun colis ne doit être laissé à l’extérieur de l’établissement. Les colis livrés en
dehors des horaires communiqués par le représentant de la personne publique
contractante reste sous sa responsabilité du titulaire. La dégradation, le vol ou les
dommages provoqués par ces colis sont à la charge du titulaire. Le titulaire en
assume le remplacement à ses frais et dans les délais contractuels fixés au présent
marché.
• 4.1.6 – Conditions d’envoi
Sauf disposition spécifique dans les conditions particulières, les matériels sont livrés
en un seul envoi.
4.2 – Délais de livraisons
• 4.2.1 – Délais
Les délais de livraison sont précisés dans les conditions particulières.
Page 12
• 4.2.2 – Calcul des délais
Les délais contractuels s'entendent périodes de congés comprises. Aucune
neutralisation ne sera effectuée pour tenir compte d'une éventuelle fermeture des
locaux du titulaire.
• 4.2.3 – Information de la personne publique
Si le titulaire ou ses représentants, interviennent hors de la période fixée dans les
conditions particulières ou sans en avoir informé au préalable le destinataire de la
livraison ou son représentant, celui-ci est en droit de refuser la livraison.
Le titulaire ou son représentant est dans l’obligation de remporter le matériel jusqu’à
la fixation d’une date convenue d’un commun accord avec le destinataire de la
livraison ou son représentant. Le destinataire de la livraison ou son représentant
s’engage à proposer une nouvelle date dans les plus brefs délais, au plus tard huit
jours ouvrés à compter de la demande du titulaire envoyée par lettre recommandée.
Les pénalités de retard s’appliquent jusqu’à la nouvelle date de livraison dans la
limite du délai fixé ci-dessus.
• 4.2.4 –Report de la date de livraison
La personne publique contractante peut retarder la livraison. La nouvelle date de
livraison est notifiée au titulaire au plus tard deux jours ouvrés avant la date de
livraison initialement prévue. Le fait de différer la date de livraison de la commande
ne peut donner lieu à l’application de frais supplémentaires. Le point de départ des
pénalités de retard court à compter de cette nouvelle date. Si le report du délai de
livraison est de plus de 30 jours, le titulaire peut prétendre au versement d’un
acompte de 20% du montant du bon de commande sur présentation d'un justificatif
attestant que la commande concernée est prête à la livraison.
• 4.2.5 – Défaillance du titulaire
Si le titulaire n’est pas en mesure de livrer les matériels commandés à la date
convenue, il doit en informer la personne publique contractante, par lettre
recommandée avec avis de réception postal en précisant les causes et la nouvelle
date de livraison, dans le délai de 10 jours francs.
Si les causes de cet empêchement sont indépendantes du titulaire, il est exonéré de
l’application des pénalités de retard. Dans le cas contraire, les dispositions
concernant les pénalités de retard lui sont applicables
• 4.2.6 –Recours à un tiers
En cas de retard supérieur à vingt et un jours, outre l’application des pénalités de
retard, la personne publique contractante sera en droit de faire appel à un autre
fournisseur pour la dite commande après mise en demeure du titulaire et annulation
de la commande. La différence de coût, pour la même catégorie de matériels et pour
la même nature de prestations annexes (assemblage et installation), entre ce
fournisseur et le titulaire sera à la charge de ce dernier.
Page 13
•
4.2.7 –Rupture d’approvisionnement
Si le titulaire n’est pas en mesure de livrer les matériels prévus il en informe la
personne publique contractante et lui propose un produit de qualité équivalente ou
supérieure répondant aux fonctionnalités du matériel prévu initialement ans
supplément de prix.
La personne publique contractante dispose d’un délai de 20 jours francs à compter
de la réception de la demande pour faire connaître sa décision d’acceptation ou de
refus. La décision de la personne publique contractante est notifiée par écrit au
titulaire. Le silence de la personne publique contractante à l’issue de ce délai vaut
acceptation. En cas de refus du matériel de remplacement le marché sera alors
résilié de plein droit sans formalité préalable aux torts du titulaire.
4.3 – Bons de livraison
• 4.3.1 – Bon de livraison
Les matériels livrés par le titulaire doivent impérativement être accompagnés d’un
bon de livraison établi en 2 Exemplaires, précisant :
• l’identification du marché (objet, n°)
• l’identification du titulaire
• l’identification de la personne publique contractante
• le lieu de livraison
• l’identification du (ou des) matériels(s) livré(s) (nature et quantité)
• le nombre de colis (si besoin est)
• le délai de livraison
• la signature du livreur et du représentant de l'établissement destinataire
ayant accusé réception des matériels.
Le titulaire ou son représentant devront remettre un exemplaire de ce bon de
livraison à la personne ayant accusé réception de la livraison et
joindre un autre exemplaire à la facture lors de sa transmission à la personne
publique contractante.
Le bon de livraison est signé par le destinataire de la livraison ou son représentant.
La signature du bon de livraison ne vaut en aucun cas réception juridique des
matériels.
• 4.3.2 - Vérifications quantitatives
Les vérifications quantitatives sont effectuées par le destinataire de la livraison.
Article 5 - Vérifications, admissions
5.1 - Vérifications
Page 14
Les vérifications consistent à s’assurer que les quantités et la qualité de la
marchandise est conforme aux prescriptions du présent marché et aux
échantillons, produits par le titulaire.
Afin d’apprécier si les matériels sont conformes aux prescriptions du présent
marché, la personne publique contractante peut se livrer à tous les contrôles
qualitatifs qu’elle jugera nécessaire.
5.2 - Décisions
•
5.2.1 – Admission
5.2.1.1 - Le silence de la personne publique contractante pendant un délai de quinze
jours à compter du lendemain de la date portée sur le bon de livraison vaut
admission, sans qu’aucune formalité particulière soit nécessaire.
5.2.1.2 - Le titulaire est responsable de tous les vices pouvant affecter les
produits livrés nés lors de leur fabrication, de leur transport ou de leur
livraison qui les rendraient impropres aux usages auxquels ils sont destinés.
5.2.1.3- Les défauts constatés après la livraison des matériels imputables à
la personne publique contractante ne pourront être invoqués à l’appui d’une
décision de rejet ou de réfaction. Ainsi, en sera-t-il par exemple en cas de
détérioration causée par un usage des matériels non conformes à leur
destination.
5.2.1.4 - En cas de livraison incomplète, de produits défectueux ou ne
correspondant pas au bon de commande, le ministère en informe le titulaire par
lettre recommandée avec accusé de réception postal. Il lui notifie ainsi sa décision
d’ajournement, de rejet ou de réfaction.
•
5.2.2 – Ajournement
En cas d’ajournement, le Titulaire dispose d’un délai maximum de 8 jours ouvrés
pour reprendre les articles concernés et effectuer une nouvelle livraison.
•
5.2.3 – Réfaction
5.2.3.1 - En cas de livraison par le titulaire de produits ne correspondant pas aux
produits commandés mais que la personne publique contractante juge cependant
utilisables, elle peut décider d’appliquer sur le montant correspondant une réfaction
sur le prix prévu.
5.2.3.2 - La personne publique contractante notifie au titulaire, par lettre
recommandée avec accusé de réception postal, le pourcentage de réfaction qu’elle
entend appliquer et les raisons de cette réfaction. Le titulaire dispose d’un délai de
10 jours francs à compter de la réception de cette notification pour faire connaître sa
décision.
Page 15
Passé ce délai, la réfaction est considérée comme acceptée. En cas de refus de
cette réfaction, la personne publique contractante prononcera le rejet des prestations
concernées.
5.2.3.3 - Ces décisions ne suspendent en aucun cas les délais contractuels et la
mise en jeu des pénalités de retard.
5.3 - Matériels défectueux
Les articles ajournés ou rejetés devront être enlevés au plus tard dans les huit jours
ouvrés qui suivent la notification de la décision de la personne publique contractante
aux frais du titulaire qui sera tenu de prévoir leur remplacement dans un délai
maximum de dix jours.
Passé ce délai, la personne publique contractante aura la faculté d'annuler la
commande de l'article concerné dont le coût sera déduit de la facturation
correspondante.
En cas de rejet partiel, le paiement s’effectuera au prorata des produits admis.
Article 6 - Transfert de propriété
Le titulaire doit assurer la garde et assumer les frais d’assurance des matériels objet
du marché jusqu’à sa livraison dans l’établissement destinataire.
Le transfert de propriété intervient à l’issue de la décision d’admission dans les
conditions prévues ci-dessus.
Article 7 - Pénalités de retard
7.1 – Calcul des pénalités
En cas de dépassement du délai contractuel le titulaire encourt sans mise en
demeure préalable, une pénalité de retard calculée par application de la formule
suivante :
P= V x R / 365
P = montant de la pénalité
V = valeur du matériel
R = nombre de jours de retard
Page 16
7.2 – Application des pénalités
Ces pénalités seront déduites du montant restant dû par la personne publique
contractante ayant passé la commande ou feront l'objet d'un ordre de recette par le
comptable publique à l’encontre du titulaire.
Elles restent dues en cas de résiliation.
7.3 – Exonération des pénalités
La personne publique contractante peut exonérer le titulaire de ces pénalités si le
titulaire invoque, avant l’expiration des délais contractuels prévus, une cause de
retard due à un événement extérieur et imprévisible. Il notifie à la personne publique,
par lettre recommandée avec accusé de réception les motifs de son incapacité à
assurer son obligation et propose une nouvelle date de livraison.
La personne publique dispose d’un délai de quinze jours ouvrés pour faire connaître
sa décision de rejet ou d’acceptation du report de la date de livraison et de
l’exonération des pénalités de retard. Le silence de la personne publique
contractante vaut rejet de la demande du titulaire et application des pénalités. Les
pénalités sont alors calculées à partir de la date contractuelle de livraison sans
suspension.
Les pénalités restent dues jusqu’à la date d’envoi de cette lettre, le cachet de La
Poste faisant foi.
Article 8 - Garantie
8.1. – Nature de la garantie
Les matériels seront garantis contre tout vice de fabrication ou de défaut de matière.
La garantie ne joue pas dans le cas de dommage causé par l'établissement
destinataire, ni en cas de détérioration résultant d’une utilisation anormale.
Si le titulaire propose des garanties particulières supérieures à celles figurant dans
les présentes conditions générales, les garanties proposées par le titulaire
prévaudront sur les garanties prévues par la personne publique contractante.
La mise en jeu de la garantie peut être sollicitée directement par l’établissement
destinataire qui devra tenir informée la personne publique contractante.
8.2 – Nature des interventions au titre de la garantie
Au titre de la garantie, le titulaire s’engage à remettre en état ou à remplacer la
partie ou la totalité de du matériel qui serait reconnu défectueux dans un délai de 10
jours ouvrés à compter de la date à laquelle l’établissement destinataire notifie au
titulaire les anomalies constatées. Si ces délais ne peuvent être respectés, un
matériel identique est mis à disposition de l'établissement pendant la durée du
dépannage.
Page 17
L’intervention du titulaire pour la remise en état ou pour le remplacement des
matériels s’effectue en dehors des horaires de cours. Le titulaire s’informera auprès
du responsable de l’établissement destinataire des horaires pendant lesquels il peut
intervenir.
Les réparations sont assurées par le titulaire, soit sur les lieux d’utilisation des
matériels dont le fonctionnement défectueux a été signalé par l’établissement
destinataire, soit dans les locaux qu’il désigne à cet effet.
Les frais de main d’œuvre, de déplacement, de séjour, de port et généralement tous
les autres frais entraînés par la mise en oeuvre de la garantie sont à la charge du
titulaire.
Si le matériel doit être retourné en usine ou échangé, les frais de transport sont à la
charge du titulaire.
Tout élément couvert par la garantie s'avérant défectueux sera réparé ou échangé
gratuitement (pièces, main d'œuvre et frais de déplacement).
Toute période d'indisponibilité pendant le délai de garantie repousse la fin de la
garantie du nombre de jours écoulés entre le signalement du défaut et la date de
remise en état..
8.3 – Modalités de mise en œuvre des interventions au titre de la garantie
Les interventions sont déclenchées par appel téléphonique au numéro d'urgence
communiqué par le titulaire.
8.4 – Défaillance du titulaire
En cas de défaillance du titulaire, c’est à dire dans l’hypothèse où le titulaire
n’intervenait pas dans les délais contractuels pour le remise en service des
matériels, la personne publique contractante fait appel à un autre prestataire pour
assurer les réparations nécessaires. Les dépenses occasionnées par l’intervention
d’un tiers au marché sont déduites du montant de la retenue de garantie prévue aux
présentes conditions générales.
La personne publique contractante ou son représentant, est en droit de remettre au
prestataire intervenant à la place du titulaire défaillant dans le cadre et durant la
période de garantie, la documentation qui lui aura été remise par le titulaire dans son
offre afin que ce prestataire puisse assurer dans les meilleures conditions possibles
les réparations nécessaires.
La personne publique contractante s’engage à ne transmettre cette documentation
qu’en cas de défaillance du titulaire. En contre partie celui-ci s’interdit toute action
contre la personne publique contractante sur le fondement du droit de propriété
intellectuelle et du droit de la concurrence.
Si le titulaire intervient plus de dix fois, en réparation, pendant la période de garantie,
il est tenu de remplacer le matériel concerné par un matériel neuf. Il est entendu que
ce nouvel matériel rentre dans la période de garantie initiale et ne fait pas l’objet du
renouvellement de la garantie prévue initialement.
Page 18
Article 9 – Paiement
9.1 – Avance
L’avance prévue dans les conditions particulières est accordée au titulaire du marché
dans les conditions prévues à l'article 87 du code des marchés publics si le montant du
marché est supérieur à 50.000 euros HT et dont la durée d’exécution est supérieure à 2
mois sauf renonciation expresse du titulaire stipulée dans les conditions particulières.
9.2 – Prix
• 9.2.1 – Contenu des prix
Le prix, tel qu’il figure dans les conditions particulières comprend l’ensemble des
frais nécessaires à la réalisation d’objet, tels que définis dans la cahier des charges
techniques et la proposition du titulaire validée par la personne publique
contractante.
Les prix sont fixés en euros.
Le titulaire indique dans sa proposition le prix H.T., le taux de la TVA, le montant de
la TVA, le prix TTC.
• 9.2.2 – Révision des prix
Les prix font l’objet d’une révision tous les 12 mois à compter de la date
d’anniversaire du marché par application de la formule suivante :
I
P = P0 -----I0
P = prix ajusté
P0 : prix au mois zéro
I = Indice de prix de l’industrie et des services aux entreprises – prix de la production
française totale commercialisée sur le marché français ou exporté – industrie –
nomenclature NES – Pâte à papier, papier, carton (n° identifiant insee : 087996275).
(Valeur à la date de l’ajustement)
I0 = Indice de prix de l’industrie et des services aux entreprises – prix de la
production française totale commercialisée sur le marché français ou exporté –
industrie – nomenclature NES – Pâte à papier, papier, carton (n° identifiant insee :
087996275).
(Valeur à la date de notification)
Page 19
Article 10 - Modalités de facturation et de paiement
10.1 - Facturation
• 10.1.2 - Contenu des factures et date de leur émission
Les paiements sont effectués selon les règles de la Comptabilité Publique, sur
présentation d'une facture en un original et deux duplicata, après service fait.
L’émission des factures est fixée aux conditions particulières.
Les factures comprennent outre les mentions légales, les indications suivantes :
• la mention « facture »,
• le nom et l'adresse du titulaire,
• le montant du capital social,
• le statut juridique du titulaire,
• le numéro SIREN du titulaire,
• l'identité bancaire du titulaire,
• le nom et l’adresse du service bénéficiaire,
• le numéro de la facture,
• la date de la facture, postérieure à la date de fin de formation,
• la références des fournitures
• la référence des conditions particulières
• la date de livraison
• le prix unitaire
• les quantités
• les montants HT et T.T.C. de la prestation,
• le taux et le montant de la TVA.
Les factures ne sont adressées par le titulaire qu’après exécution et réception des
prestations.
10.2 - Délais de paiement
Les paiements sont effectués selon les stipulations des conditions particulières
En cas de dépassement du délai de paiement prévu dans les conditions
particulières, des intérêts moratoires calculés sur le taux de l’intérêt légal français
majoré de deux points, en vigueur à la date de calcul des intérêts moratoires, sont
dus au titulaire du marché.
Page 20
Article 11 - Assurances
Le titulaire déclare être assuré pour tous les risques à sa charge. Il est tenu, à la
demande de la personne publique contractante de lui fournir toute attestation
prouvant qu’il justifie d’une police d’assurance en bonne et due forme.
Article 12 – Personnel du titulaire
Le titulaire atteste sur l’honneur, par la signature du présent marché, que son
personnel est employé régulièrement au regard des articles L.143-3 et L.143-5 et
L.620-3 du code du travail ou règles d’effet équivalent pour les candidats non établis
en France.
Le titulaire est soumis aux obligations résultant des lois et règlements à la protection
de la main-d'œuvre et aux conditions du travail en vigueur à la date de réalisation de
l’objet du marché.
Article 13 - Résiliation, différends et litiges
13.1 - Résiliation
• 13-1.1 : Résiliation unilatérale
La personne publique contractante se réserve le droit, pour un motif d’intérêt
général, de résilier le marché en l’absence de toute faute du titulaire. La personne
publique notifiera sa décision par lettre recommandée avec accusé de réception
postal dans un délai d’un mois avant la date prévue. Le titulaire pourra prétendre à
titre de dédommagement une indemnité forfaitaire de 4% du montant du marché.
• 13-1.2 : Résiliation pour faute du titulaire
La personne publique contractante se réserve le droit de résilier le marché en cas de
non-respect par le titulaire de l’une quelconque de ses obligations contractuelles.
La personne publique notifiera sa décision par lettre recommandée avec accusé de
réception postal dans un délai d’un mois avant la date prévue. Le titulaire disposera
d’un délai de quinze jours ouvrés pour faire part de ses remarques à la personne
publique. Si la personne publique maintient sa décision, la date de résiliation
prendra effet à l’expiration de ce délai
• 13-1.3 : Résiliation conventionnelle
Les parties pourront, après accord, mettre fin au contrat avant l’exécution complète
du marché. Cette résiliation conventionnelle sera matérialisée par une convention de
résiliation qui devra stipuler éventuellement le droit à indemnité ou le montant des
Page 21
prestations restant à régler. Cette convention sera signée par la personne publique
contractante et par la personne habilitée à représenter le titulaire du marché.
• 13-1.4 : Effet de la résiliation
Les commandes reçues par le titulaire avant la date d'effet de la résiliation du
marché seront honorées, quelles que soient les dates de livraison effectives.
La résiliation met fin aux relations contractuelles à compter de la date fixée dans la
décision de résiliation, ou bien de la notification de la décision si celle-ci ne précise
pas sa date d’effet.
En outre, la personne publique contractante pourra demander au titulaire réparation
des préjudices qu’il a subi du fait de la résiliation.
13.2 - Règlement des différends et des litiges
• 13.2.1- Règlement amiable
Les parties tenteront d’abord de régler les éventuels différends et litiges, nés entre le
titulaire et la personne publique contractante, par une procédure gracieuse.
En cas de désignation d'un expert, les frais d'expertise sont à la charge de la partie à
l'égard de laquelle les résultats de l'expertise sont en défaveur.
• 13.2.2 - Procédure contentieuse
Tout litige concernant l’interprétation ou l’exécution du présent marché sera soumis
au Tribunal Administratif.
Article 14 – Nantissement et cession de créances
La personne habilitée à donner des renseignements en cas de nantissement ou de
cession de créance est la personne responsable du service financier.
Article 15 – Dispositions diverses
15-1 : Non validité partielle
Si une ou plusieurs stipulations des présents marchés sont tenues pour non valides
ou déclarées telles en application d'une Loi, d'un règlement ou à la suite d'une
décision définitive d'une juridiction compétente, les autres stipulations garderont
toute leur force et leur portée, étant précisé que les parties pourront d'un commun
accord, convenir de remplacer la ou les stipulations invalidées.
Page 22
15.2 - Langues
Les correspondances relatives au marché sont rédigées en langue française.
15.3 - Droit applicable
Le droit applicable au présent marché est le droit français.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising