Mise en page 1 - Site des PES

Mise en page 1 - Site des PES
Le Journal des
EFS
n o 11
Enseignant›es fonctionnaires st
juin 2015
5
1
0
2
e
é
r
t
n
e
r
l
a
i
c
é
p
s
o
r
Numé
Sommaire
Annuaire des EFS
è Votre
année
. . . . . . . . . . . .p. 2
Votre année de stage
Vos outils pour l’année . . . . . . . . .p. 3
Le déroulement de l’année . . . . . .p. 4
Votre école . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 5
è Vos
outils
Vos droits
L’affectation et la titularisation . . .p. 6
Les congés . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 7
Les aides sociales . . . . . . . . . . . .p. 8
è Vos
droits
Salaires et droits syndicaux . . . . .p. 9
Le syndicat
Bulletin d’adhésion . . . . . . . .p. 10, 11
Contacts des sections locales . . . . . . .
SUD Education ? . . . . . . . . . . . .p. 12
Conçu et édité par le syndicat SUD Education Créteil (93, 94, 77)
pour les enseignant-es fonctionnaires stagiaires.
SUD Education Créteil
(93, 94, 77)
est membre de
l’union syndicale Solidaires
L’annuaire des EFS
Sites syndicaux
Le site des (P)ES (http://efs.sudeduccreteil.org) et la liste des (P)ES (efs93@sudeduccreteil.org) : les outils au service des EFS. (voir p. 4)
SUD Education Créteil (93, 94, 77), le bouclier syndical – http://www.sudeduccreteil.org (voir p. 11 – s’abonner à la
liste SUD Info –, 12 – contacts sections locales –, 13 – le fonctionnement et les objectifs du syndicat –, 14 – contacts et adhésion)
Fédération SUD Education : http://www.sudeducation.org/ ; Union syndicale Solidaires : http://solidaires.org/
Vos représentants SUD Education : situation individuelle (mouvement...) ou collective (postes...), conditions de travail, vos élus SUD Education avec vous : representants.sudeduccreteil.org
Sites institutionnels :
Académie de Créteil : voir dans la rubrique Ressources humaines, stagiaires, aides sociales... http://www.ac-creteil.fr/
DSDEN : sites départementaux de l’académie, annuaires du réseau éducatif, des services de gestion du personnel (salaires,
aides sociales...), guides départementaux des enseignants, documents divers...
- DSDEN 93 : http://www.dsden93.ac-creteil.fr/ des fiches pratiques détaillées dans la rubrique « Gestion des personnels »
Préparer la réunion de rentrée avec les parents :
http://www2.cndp.fr/ecole/pratiques/parents_professeurs/accueil.htm
Sites-outils pédagogiques :
De nombreux enseignants mettent en ligne des outils qu’ils utilisent en classe. Les outils peuvent donner des idées, servir de
base, et constituer de précieux centres de ressource pour un PES/ES, qui doit simultanément se former, construire ses cours, et répondre aux exigences pas toujours cohérentes des IMF, profs d’ESPE et autres IEN ! Vous vous constituerez vous-même
votre liste de favoris en fonction de vos préférences, mais voici quelques sites qui pourront vous être utiles pour démarrer :
Portail : Stepfan.net. Sites triés par niveau et sélection « pour débuter » (anime aussi un blog) – http://stepfan.net/
Cartables.net : banque de fichiers collaborative, recherche par domaine, niveau de classe, etc. – http://cartables.net/
n Cycle 1 :
La classe de Lili : TPS à GS, progressions, conseils pour la classe – http://www.gommeetgribouillages.fr/MateR.htm
Des albums en maternelle : exploitation de nombreux albums, de la PS à la GS – http://materalbum.free.fr/
Matern’ailes : des conseils pratiques pour organiser et gérer la classe, des ressources – http://maternailes.net/
n Cycle 2 :
Les coccinelles : GS au CE1, outils pour débuter dans tous les domaines – http://www.les-coccinelles.fr/
Lakanal.net : tous domaines CP et CE1, gestion de classe, maths (Picbille), outils pour débuter – http://cp.lakanal.free.fr/
Le cartable de Séverine : double niveau CE1-CE2 – http://www.lecartabledeseverine.fr/
n Cycle 3 :
Scalpa : textes de références (IO, etc.), séquences dans tous domaines, exercices en ligne – http://www.scalpa.info/
Pédago Gilles : programmations, séances et exercices, CM1 et CM2 – http://www.gilles-zipper.fr/espaceinstits.html
Pédagogite : progressions, exercices, évaluations – http://pedagogite.free.fr/
Vers d’autres pédagogies dans la lignée de l’éducation nouvelle :
Institut coopératif de l’école moderne : poursuit et fait évoluer les apports de Freinet, particulièrement actif dans le primaire (réunions locales régulières d’enseignants) – http://www.icem-pedagogie-freinet.org/
Groupe français d’éducation nouvelle : surtout actif dans la formation des enseignants – http://www.gfen.asso.fr
Cercle de recherche et d’action pédagogique : édite les Cahiers pédagogiques, éducation nouvelle –
http://www.cahiers-pedagogiques.com/
Associaltion française pour la lecture : réflexions sur l’enseignement de la lecture – http://www.lecture.org/
Sites d’information et d’échanges pour les enseignants :
Le Café pédagogique : webzine d’information sur l’Education et l’éducation – http://www.cafepedagogique.net/
Enseignants du primaire : forums éclectiques pour lesdits enseignants – http://forums-enseignants-du-primaire.com/
p. 2
Le Journal des EFS no 12 – juin 2015
Votre année de stage
vos outils
EFS : Aide-toi, le syndicat t’aidera !
SUD Education s’engage fortement pour défendre la formation des enseignant-es
et les enseignant-es en formation. Mais le syndicat est une force collective : le rejoindre permet de réagir collectivement à une attaque individuelle. Stagiaires, être syndiqués, c’est aussi vous protéger. Voici les outils mis en place par SUD au service des
stagiaires. Utilisez-les !
1
Le site des EFS
2
La liste de diffusion des EFS
La liste de diffusion des EFS vous permettra de
http://efs.sudeduccreteil.org/
recevoir les infos essentielles. Il est primodial de
Le site tient à jour ce qui concerne les EFS en géné- vous abonner à : pes93@sudeduccreteil.org
ral et ceux du 93 en particulier : textes, compte- sur http://sudeduccreteil.org/Les-listes-de-diffsuion-de-SUD.html
rendu d’entretiens avec le DASEN...
3
Le journal des EFS
4
Permanences à l’ESPE
A la rentrée et lors des journées d’évaluation à Un problème, besoin d’informations ? Le syndicat
l’ESPE. En cas d’actualité chargée, il peut être sera présent dans la mesure du possible lors des
envoyé directement dans les écoles.
regroupements, sinon contactez-nous !
5 Permanences du syndicat
Le syndicat est également joignable en permanence
par téléphone, courrier papier ou électronique.
Pour le 93, contactez la permanence de Saint-Denis.
SUD Education
)01 55 84 41 26
@
contact93@sudeduccreteil.org
contactefs93@sudeduccreteil.org
* SUD Education Créteil Commission EFS
Bourse du travail de Saint-Denis
9 -11 rue Génin
93200 Saint-Denis
Permanence syndicale tous les
jours (9 h-17 h) Bureau 415
Le Journal des EFS no 12 – juin 2015
p.3
Votre année de stage
déroulement
La grande nouveauté de cette année, tous les EFS (enseignant-es fonctionnaires
stagiaires), seront à mi-temps
Même si la formation est remise en place après sa suppression en 2010, on
demeure très loin de la formation de qualité revendiquée par SUD. Dans le 93, voilà
ce que ça donne.
L’affectation
Vous êtes sont affecté-e-s dans une école à mi-temps
en fonction du rang de classement au concours et en
tenant compte des 8 voeux de district.
Les Etudiant-e-s Fonctionnaires Stagiaires (EFS) ne peuvent ni enseigner en CP, ni en ASH, ni en UPEAA, ni en
TPS, pas plus qu’elles et ils ne peuvent occuper un poste
Plus De Maître Que De Classe.
Le suivi du stage à mi-temps
Vous serez suivi-e-s par un-e- CPC ou un-e IMF et un-e
formateur-trice de l’ESPE pendant l’année : des visites en
classe prof ESPE + des visites CPC ou IMF suivies d’une
discussion bilan et d’écrits conseils).
Vous devez toujours recevoir ces bilans écrits par vos
formateurs et formatrices.
La formation :
Une formation pluridisciplinaire à l’ESPE
Pour l'an prochain l'ESPE envisage de proposer 3 parcours différenciés qui tiendront compte de vos parcours antérieurs ( sous réserve de validation des
maquettes )
-< parcours M2 MEEF : pour les sortants de M1 : 270h
environ+ mémoire ;
-<parcours DU « professionnalisation » : pour les titulaires d'un autre M2 que MEEF ou les dispensés de conditions de diplôme : 180 à 150h + « (long) écrit réflexif à
caractère de recherche » ;
-<parcours DU « approfondissement » pour les étudiants déjà titulaires du master MEEF : 120 à 150h +«
(long) écrit réflexif à caractère de recherche ».
Une option de recherche (dispensée par une des 4 universités partenaires de l’Académie, les mercredi après-midi
)
p. 4
Le grain de sel de
EFS une formation à mi-temps
>SUD éducation Créteil dénonce le manque
criant de formateurs et de formatrices : les
moyens restants constants malgrè une augmentation significative du nombre de stagiaires.
> Le nombre de visite n’a pas pu être précisé
par manque important de moyens.
SUD Education revendique
èPour le stage et la titularisation :
lAllègement de service : pas plus d’un tiers-temps de service devant les classes pour tou-te-s les stagiaires.
lAucun-e stagiaire affecté-e en éducation prioritaire.
lClarification du rôle des formateurs de l’ESPE dans l’évaluation et la titularisation.
lHarmonisation des procédures de titularisation dans
toutes les académies garantissant l’équité et les droits des
stagiaires avec un contrôle paritaire lors des étapes de
titularisation.
èPour la formation :
lUne initiation aux pédagogies coopératives ou alternatives (Freinet, pédagogie nouvelle, pédagogie
institutionnelle, GFEN, etc...)
èPour le recrutement :
lAbrogation des décrets de mastérisation des concours
enseignants du 28 juillet 2009 et de la circulaire de 2009 sur
la mise en place des stages en responsabilité pour les étudiant-e-s inscrits aux concours.
lRetour à un concours de recrutement à Bac+3 (licence),
suivi de deux années de formation rémunérées et validation par attribution d’un Master pour tou-te-s les
professeurs.
èPour les étudiant-e-s inscrit-e-s au concours :
lUn stage d’observation en M1 et de pratique accompagnée en M2 alliant l’expérience du métier, le retour critique
et la préparation plus disciplinaire du concours en M1.
lUn salaire pour les étudiant-e-s au moins égal au SMIC.
lAucun stage en responsabilité avant la réussite au
concours.
Le Journal des EFS no 12 – juin 2015
Votre année de stage
le fonctionnement de l’école
Vous allez arriver dans une petite structure, l’école. Voici quelques clefs pour
en comprendre le fonctionnement. Surtout, n’oubliez pas : vous rentrez dans
une équipe solidaire, où tous sont égaux.
Les 108 h annualisées
Directeur-trice
e directeur-trice veille à la bonne
marche de l’école, coordonne
l’équipe pédagogique. Il ou elle transmet les infos émanant de la hiérarchie
(IEN) et des autorités locales (mairie)
dont il est le premier interlocuteur.
Le directeur-trice d’école est un-e
enseignant-e chargé-e de direction et
non un-e supérieur hiérarchique. Il ou
elle doit consulter son équipe et porter les décisions prises collectivement
par cette dernière lors des conseils des
maîtres-ses.
En plus des 24 heures hebdomadaires, le PE doit
108 heures annualisées, qui regroupent les conseils,
les animations pédagogiques et les APC.
L
Niveaux de classe
i possible : pas de CP, CM2, de
classe relevant de l’ASH aux
enseignants juste titularisés. L’IEN
ne peut vous imposer un niveau sous
prétexte d’habilitation langue. Les
échanges de services sont organisés
en conseil des maîtres : 3 h maxi en
cycle 2 et 6 h maxi en cycle 3.
S
Le Journal des EFS no 12 – juin 2015
e conseil des maîtresSes est présidé par le/la directeurRice, il se
réunit au moins une fois par trimestre
et chaque fois que le président le juge
utile ou que la moitié de ses membres
en fait la demande. Son rôle est d’organiser la vie de l’école d’un point de
vue pratique (services…) et pédagogique (conseils de cycles…). Il peut
également donner son avis sur des
problèmes ponctuels.
L
Le grain de sel de
Glossaire
ASA : autorisation spéciale
d’absence
CAPD : commission administrative paritaire départementale (gestion des
personnels)
CPC : conseiller pédagogique de circonscription
CTSD : comité technique spécial départemental (carte scolaire)
DASEN : directeur académique des
services de l’éducation nat. (ex-IA)
DEA : directeur d’école d’application
DSDEN : direction des services départementaux de l’éducation nationale (à Bobigny)
EN : Education nationale
ESPE : Ecole supérieure du
professorat et de l’éducation
IEN : inspecteur de l’éduc. nationale
IMF : instituteur – maître formateur
MAT : maître d’accueil temporaire PEMF : professeur des écoles – maître formateur (appelé svt IMF)
Le conseil des maîtres-ses
Il doit être par conséquent un lieu
d’information, d’échanges, de
débats et de prises de décisions
collectives donc de démocratie.
Cela nécessite transparence et
objectivité dans la transmission
des informations.
Vous pouvez donc demander un
ordre du jour amendable et les
comptes-rendus des réunions de
directeurs (IEN, mairie…).
Modification du statut de la direction
C’est quoi ?
Depuis les années 80, de tentatives régulières sont faites pour autonomiser les écoles et donner à la direction un pouvoir hiérarchique.
Hier par le projet des EPEP, abandonné, aujourd’hui par la modification
du statut de la direction et par la territorialisation de l’école.
ça change quoi ?
• rapprocher le contrôle hiérarchique du quotidien des enseignant-es,
• en finir avec la liberté pédagogique des enseignants avec une mainmise des élus sur les enseignements dispensés dans les EPEP.
La réforme dite des rythmes scolaires aboutit en réalité à renforcer le contrôle des villes sur les écoles et à brider notre liberté pédagogique.
Le rôle de « pilotage pédagogique » prévu pour une direction dont la
carrière serait découplée de celle des PE renforce cette dépossession.
L’objectif ? L’école libérale prônée par l’OCDE avec écoles en concurrence entre elles et casse du statut des enseignant-es.
Le conseil d’école
e conseil d’école se réunit au
moins une fois par trimestre à la
demande de la direction, du maire ou
de la moitié de ses membres. Il est
composé de la direction qui le préside, du maire ou son représentant,
des maîtresSes de l’école, d’un maître
du réseau d’aide choisi par le conseil
des maîtres, des représentantEs des
parents d’élèves élus (jusqu’à un par
classe), un délégué départemental de
l’éducation nationale et l’IEN (qui
vient rarement).
L
Parmi les rôles du conseil d’école :
- vote du règlement intérieur de
l’école (amendable sur les points ne
relèvant ni de lois ni de décrets) ;
- adoption du projet d’école (pour
trois ans) ;
- il donne son avis et fait des suggestions sur le fonctionnement et
la vie de l’école (restauration scolaire, hygiène, rythmes scolaire).
Le consensus n’étant pas une obligation, chaque membre peut
défendre son opinion.
p. 5
Vos droits
titularisation, affectation
Objectif titularisation
Pour être titularisé, il faut valider le
master dont le mémoire et valider
l’UE 17 ( stage + écrit réflexif).
L’UE 17 est composée de 2 notes
compensables entre elles :
- une note de stage : la moyenne des
notes des deux formateurs (en théorie note en concertation…, mais à
défaut, moyenne). S’il y a un problème, l’IEN peut demander une
visite complémentaire.
- une note d’écrit réflexif (10 000 à
15 000 signes).
Cette note UE 17 doit être au moins
égale à 10 pour entrainer un avis
favorable de l’ESPE (si elle est inférieure, examen au cas par cas).
SUD dénonce le fait de noter le
stage et les délais très réduits qui
conduiront probablement certaines IEN à ne pas demander de visite
faute de temps. Nous déplorons,
cette année encore, l’absence d’entretien formatif : l’IEN fondera son
avis sur les écrits des formateurs
disponibles sur une plateforme
informatique (ouverte en avril -mai)
Le grain de sel de
Formation
ou évaluation ?
SUD Education dénonce l’absurdité d’un système qui
consiste à évaluer des collègues
débutants sans leur fournir une formation à la hauteur de
leurs besoins ! SUD a gagné sur le
retour à un recrutement
avant l’obtention du M2
et à une formation. Elle
reste cependant très en
deçà des besoins.
p. 6
En cas de problème…
SUD vous défend !
Tout de suite : syndiquez-vous !
Ne restez pas isolé-es !
Contactez le syndicat !
sans nécessairement rencontrer
l’EFS !
Les EFS sont évalué-es sur la base
des dispositions prévues dans l’arrêté du 12 mai 2010 fixant les modalités d'évaluation et de titularisation
des professeurs des écoles stagiaires.
En fin d’année une commission
finale d’évaluation, composée des
formateurs et de l’IEN, émet un avis
«favorable» ou «défavorable» à la
titularisation. L’avis de l’ESPE est
basé sur la notation de l’ UE 17.
Si l’avis de la commission est défavorable, l’EFS sera convoqué-e pour
passer un entretien devant le jury
académique.
Si vous devez passer devant le jury,
nous vous conseillons de consulter
votre dossier (c’est un droit, prévu
par l’article 4), accompagné-e d’un-ereprésentant-e de SUD éducation.
Cela nous aidera ainsi à constituer
un axe de défense.
Début juillet, se tient le jury académique qui «établit une liste des fonctionnaires stagiaires qu’il estime
aptes à être titularisés».
Le jury académique peut :
- titulariser l’EFS au 1er sept. 2016 ;
-renouveler l’année de stage de
l’EFS, qui devra faire une nouvelle
année (en gardant le statut de stagiaire) ;
- «proposer» le licenciement.
C’est la rectrice de l’académie qui
arrête la décision finale (ensuite
appliquée par la DASEN*). Les EFS
titularisé-es reçoivent le «certificat
d’aptitude au professorat des
écoles». Ils deviendront alors fonctionnaires titulaires à compter du
1er septembre 2016.
SUD Education revendique
lHarmonisation des procédures de
titularisation dans toutes les académies garantissant l’équité et les
droits des stagiaires avec un contrôle
paritaire lors des étapes de titularisation.
Affectation mode d’emploi
L’affectation des EFS
Les lauréat-e-s sont affecté-e-s dans une école maternelle ou élémentaire à
mi-temps. Elles et ils effectueront une année de stage en alternance dans une
école du département et à l’ESPE-UPEC de Créteil (site de Livry-Gargan).
Les affectations sont définies en fonction du rang de classement au concours
et en tenant compte des voeux formulés. Les lauréat-e-s recevront leur
affectation par courrier avant les vacances.
Les Etudiant-e-s Fonctionnaires Stagiaires (EFS) ne peuvent ni enseigner en
CP ni en ASH, ni en UPEAA, ni en TPS, pas plus qu’elles et ils ne peuvent
occuper un poste Plus De Maître Que De Classe.
L’année prochaine, les titulaires 1re année (T1)
Les affectations des EFS titularisé-es participeront du « mouvement départemental » (le seul accessible pour les néotitulaires). Pour les EFS devenus
titulaires, le barème tient compte du nombre d’enfants, puis de l’âge.
Tous les EFS seront appelés à participer au mouvement vers mars 2016.
Vous aurez alors accès à une circulaire de la DSDEN pour la participation au
mouvement départemental, qui devra être portée à votre connaissance.
Le Journal des EFS no 12 – juin 2015
Vos droits
congés (maladie, etc.)
Le congé maladie ordinaire
Pour toutes les démarches
individuelles vous concernant,
vous pourrez vous adresser au service de la gestion des personnels stagiaires de l’Inspection académique :
Si vous êtes malade, vous avez droit à un congé maladie
ordinaire. Il faut :
- prévenir votre école le plus tôt possible ;
- faire parvenir à votre IEN un certificat médical (arrêt
de travail) pour justifier de l’absence.
Vous gardez votre rémunération en intégralité pendant
les 3 premiers mois de congé maladie ordinaire.
Le « jour de carence » d’une journée pour les fonctionnaires a été supprimé suite à la mobilisation intersyndicale SUD-CGT-FSU. Nous sommes donc indemnisés
dès le 1er jour d’arrêt maladie.
SUD s’est battu victorieusement contre cette mesure
régressive : le droit au maintien du salaire en cas de maladie est une conquête que nous devons défendre pied à
pied, comme les autre acquis aujourd’hui menacés !
vous rendre aux examens médicaux obligatoires, dans le
cadre de la surveillance médicale de votre grossesse.
Le congé long
Le congé paternité
Quand un enseignant a besoin de
soins prolongés,
ou encore est
atteint de certaines affections
graves, il peut
bénéficier d’un
congé
longue
maladie ou d’un
congé
longue
durée.
Conséquences
pour les PES
Mais attention ! Si vous avez, en tant
que EFS, totalisé plus de 36 jours de
congés maladie dans l’année, votre formation ne pourra être validée à la fin
de la 1re année. Elle le sera après un trimestre supplémentaire – ou plus
selon la durée de l’interruption – et sera
prononcée de manière rétroactive au
1er septembre. C’est une « prolongation
de scolarité ».
Le congé maternité
Vous avez le droit de prendre un congé maternité de 16
semaines, vous aurez un prolongement de scolarité en
début
d’année
p r o c h a i n e Durée du congé
(comme pour un 1er ou 2e enfant :
Congé prénatal :
congé maladie
6 semaines avant la date présumée ordinaire).
La 1re constata- de l’accouchement.
Congé postnatal :
tion médicale de
la grossesse doit 10 semaines après la date être
effectuée de l’accouchement.
avant la fin du 3e Pour le 3e enfant ou plus, les deux
mois de grossesse. congés cumulés sont de 26 semaines.
Pour bénéficier de
la totalité des prestations légales, vous devez adresser aux
gestionnaires un certificat médical dans ce délai.
Vous bénéficiez d’autorisations d’absence de droit pour
Le Journal des EFS no 12 – juin 2015
) DIMOPE-5 au 01 43 93 72 62 (ou 63) dans le 93 ;
) DRMH-3 au 01 45 17 60 66 dans le 94.
Pour des infos ou faire valoir vos droits, contactez
la permanence de SUD Education :
) 01 55 84 41 26 - 06 88 66 47 23
contact93@sudeduccreteil.org - www.sudeducationcreteil.org
Ce congé doit être pris, sur votre demande, dans les 4
mois à compter de la naissance de votre enfant et débuter avant l’expiration de ce délai. Vous devez formuler
votre demande de congé de paternité au moins un mois
avant la date de début de ce congé. Il dure onze jours
consécutifs, dimanches et jours non travaillés compris.
En cas de naissances multiples, ce congé est de 18 jours.
Le congé de naissance
Un congé de 3 jours ouvrables consécutifs ou non, inclus
dans une période de 15 jours entourant la naissance,
peut être pris par le père en plus du congé de paternité.
Les autorisations d’absence
Les autorisations de droit :
- autorisation d’absence à titre syndical (pour participer
aux 1/2 journées d’info syndicale par exemple) ;
- participation à un jury d’assise (avec convocation) ou à
une assemblée élective ;
- examens médicaux obligatoires (grossesse, etc.).
Les autorisations facultatives
Même si elles ne constituent pas un droit à part entière,
elles sont généralement accordées :
- absence pour enfant malade (de moins de 16 ans) 5
jours par an (avec présentation d’un certificat médical) ;
- grossesse (préparation de l’accouchement) ;
- mariage ou PACS ;
- maladie contagieuse ;
- accompagnement ou urgence médicale...
p. 7
Vos droits
aides sociales
Tous les fonctionnaires (stagiaires et titulaires) ont droit à un certain nombre d’aides
sociales qui sont octroyées soit par le ministère de la Fonction publique (ce sont les
prestations inter-ministérielles – PIM), soit par l’académie (prestations dites d’action
sociale d’initiative académique – ASIA). Aperçu de quelques aides.
es aides financières, au logement, à la famille, sont détaillées dans la brochure Action
sociale 2012 (non mise à jour) de
l’académie de Créteil. Téléchargez
cette brochure sur le site des EFS
rubrique « Infos pratiques ».
C
http://efs.sudeduccreteil.org
ou voir le site de l’académie de
Créteil
rubrique
« ressources
humaines » / « aides sociales ».
Attention ! Les aides sont soumises à
conditions, toutes ne sont pas cumulables. Vérifiez dans la brochure.
Vous pouvez télécharger le
dépliant Vivre en Seine-SaintDenis (non mis à jour) de la DSDEN du
93 sur le site des EFS rubrique « Infos
pratiques ».
Problème de logement ?
« Cellule logement » de la
direction académique :
n du 93 : 01 43 93 73 78 ;
Aide à l’hébergement
d’urgence :
Contacter le service d’action sociale
des personnels de la DSDEN :
n du 93 : 01 43 93 70 87 ;
Formulaires de demande d’aides sur le site de l’académie de Créteil :
http://www.ac-creteil.fr/rh-aidesociale-actionsociale.html
Vous pouvez aussi contacter le service social des personnels
à la direction académique de Seine-Saint-Denis :
) 01 43 93 70 87
ce.93ssp@ac-creteil.fr
Les brochures, dépliants, académiques et départementaux,
centralisés sur le site des EFS, rubrique « Infos pratiques »
http://efs.sudeduccreteil.org
Les aides au logement
è Aide à l’installation des personnels affectés en Île-de-France (AIPPIM) :
aide financière maximale de 900 € pour les nouveaux locataires en IDF.
è Aide à l’installation pour les personnels affectés en Île-de-France et
exerçant la majeure partie (51 %) de leur fonction en zone urbaine
sensible (AIP-Ville) : aide financière de 900 € maximum pour les nouveaux locataires en IDF et affectés dans une ZUS
è Aide au logement du comité interministériel ville (CIV) :
aide financière de 900 € pour les locataires affectés à la rentrée scolaire dans
un établissement dit sensible ou difficile (ex-PEP4, classé REP, ZEP, ZUS).
è Aide au cautionnement d’un logement :
aide de 500 € pour dépôt de garantie lors de la location d’un logement.
è Aide à la première affectation dans l’académie de Créteil (PAAC) :
aide financière de 400 € pour une première affectation dans l’académie.
Les aides à la famille
è Centre de loisirs sans
hébergement :
aide financière pour le paiement du
centre de loisirs des enfants des
agents (à la journée).
è Chèque emploi service
universel (CESU) :
aide financière pour la garde d’enfants de 0 à 6 ans (de 200 à 600 €
annuels selon les revenus).
p. 8
è Garde périscolaire pour enfants :
aide financière pour garde d’enfants.
Et aussi
è Secours remboursables et
non remboursables :
aide financière en cas de difficultés financières exceptionnelles
après entretien avec une assistante sociale du rectorat.
Le Journal des EFS no 12 – juin 2015
Vos droits
salaire, droits syndicaux
Droits syndicaux
Droit de grève
Se syndiquer
Comme tous les salarié-es, vous avez
le droit de faire grève. Depuis 2008,
une restriction de ce droit oblige les
PE à « déclarer leur intention de faire
grève » à leur IEN. C’est un formulaire type que SUD peut vous faire
parvenir sur simple demande et que
nous envoyons par mél dans toutes
les écoles.
Le droit de grève est un acquis du
mouvement syndical. Il n’existait
pas pour les enseignant-es au début
du siècle dernier. C’est un droit
d’expression démocratique qu’il
faut préserver contre toute tentative d’interdiction ou de limitation.
Comment s’opposer à des mesures
injustes sans droit de grève ?
C’est un acte essentiel pour être
tenu informé et lutter notamment
contre les suppressions de postes.
Se syndiquer c’est aussi apprendre à
défendre collectivement nos intérêts en tant que salariés face à des
attaques guidées par l’idéologie
néolibérale, qui visent à casser le
service public d’éducation (80 000
postes supprimés dans les écoles,
collèges et lycées depuis 2007) :
- abandon de l’année de formation
initiale rémunérée ;
- augmentation du nombre d’élèves
par classe (seuils) ;
- réforme des rythmes qui prépare
l’autonomisation, la mise en concurrence des territoires et des écoles ;
- manque d’enseignants spécialisés
dans le traitement des difficultés
scolaires (RASED).
Seules des organisations syndicales
fortes mettront en échec cette
politique de régressions sociales :
Pour plus d’infos contactez-nous.
Pour adhérer, renvoyez par voie
postale le bulletin d’adhésion au
local de SUD à Saint-Denis.
1/2 journées d’info syndicale
1 fois par trimestre, vous avez le
droit de vous absenter pour participer à une 1/2 journée d’information
syndicale. SUD en organise. Ce
sont des moments essentiels pour
échanger et s’informer sur les
droits, les luttes et l’éducation en
général. Vous avez également le
droit de participer à des congés de
formation syndicale, à bénéficier
d’une ASA pour l’AG du syndicat...
Information syndicale
En tant que EFS, vous avez accès au
site efs.sudeduccreteil.org, à la liste
des EFS, mais vous pouvez aussi
vous inscrire sur la liste SUD info,
même sans être syndiqué (voir
encadré ci-dessous).
Affichage syndical
L’affichage de documents syndicaux (affiches...) est de droit dans
toutes les écoles. Ils peuvent être
affichés sur un panneau syndical
dans la salle des maîtres-ses.
Nous pouvons vous envoyer des journaux sur simple demande. Vous avez
le droit de les diffuser à vos collègues,
d’en afficher en salle des maîtres-ses.
Salaire (traitement)
Le salaire dans la fonction publique
est basé sur l’indice. Cet indice fixe
le traitement (salaire) de l’agent.
L’indice, kézaco ?
Le point d’indice, c’est l’unité de
base de la rémunération du fonctionnaire. Pour connaître son traitement mensuel, chaque agent multiplie le nombre d’indices par la valeur du point. Depuis 2010, le point d’indice (brut) est à 55,56 €.
Traitement des EFS
Les EFS sont rémunérés sur la base
de l’indice net 410, traitement net
mensuel 1 573 €. Ils débutent leur
carrière à l’échelon 3 et passent à
l’échelon 4 au bout d’un an.
Indemnités REP
Si vous êtes affectés dans une école
située en zone d’éducation prioritaire, vous toucherez une prime
REP, voire REP+. Attention !
« L’indemnité est proportionnelle
au temps de service effectué en REP,
indiqué pour les personnels exerçant dans un réseau par l’IEN de la
circonscription de rattachement. »
Permanence
syndicale
Permanence syndicale tous les jours
de 9 h à 17 h à Saint-Denis, (adresse
dans l’annuaire, p. 3).
Vous pouvez nous contacter :
) 01 55 84 41 26
@ contact93@sudeduccreteil.org
Pour se tenir informé, sans être inondé de mails !
Liste de diffusion des EFS En temps réel, toutes les infos qui vous concernent : pratiques, juridiques, syndicales...
@ contact93@sudeduccreteil.org objet « abonnement liste EFS »
Site des EFS Actualité, droit, contacts... un outil indispensable qui centralise tout ce qui vous est utile : le site dédié aux EFS.
: http://efs.sudeduccreteil.org
Liste SUD Info, SUD info 93
Les infos sur l’Education en général, l’académie et le département en particulier. Ce qu’il faut savoir si on veut pouvoir
réagir aux dégradations de notre travail, et si enseigner c’est aussi s’intéresser au pourquoi du comment ! A faire suivre, afficher... Le Journal des EFS no 12 – juin 2015
p. 9
C’est décidé,
j’adhère à SUD Education !
2015 – 2016
cocher les ronds : O 1ère Adhésion
RENFORCEZ LE
SYNDICALISME
DE LUTTE !
O Réadhésion
COORDONNEES
NOM : ……...……..................................... Prénom : ……………....................... Date de naissance : …........... Genre : ......
Adresse personnelle :……......................................................................... Code Postal : ............... Ville :....…………......…
Courriel : ………………….…....................@.................................. Fixe : …………........…. Portable : ............................
SITUATION PROFESSIONNELLE
Fonction : ………………………............. Corps : ………….......................… Discipline : ………………….….......…........
Type de poste : O Fixe O Brigade Départementale O ZIL O TZR O Contractuel-le O Autre :.......................
Je travaille en : O maternelle O élémentaire O collège O lycée O lycée pro O université O autre : .....................
Nom de l’école ou de l’établissement :………................………..................…………….....................................................
Tél : ……............................... Code Postal : ……………............... Ville : ………….................................……..................
JOURNAUX
Sommes en €uros :
Tu vas recevoir par courrier le journal de la Fédération SUD Education, et notre presse salaire cotisation
locale: Nouvelles du SUD, le journal des adhérent-e-s de SUD éducation Créteil /L’appel du SUD,
net
annuelle
le journal envoyé dans toutes les écoles et les établissements de l’académie, et d'autres
à payer
mensuel
publications plus ciblées.
Je souhaite recevoir _____ exemplaire(s) du journal de la fédération SUD Education.
- de 600
6
+ de 600
15
Je souhaite recevoir les autres journaux : O sur papier par la Poste O en PDF par courriel.
+ de 750
27
LISTES DIFFUSIONS
+ de 900
45
Tu es inscrit-e sur nos listes de diffusions, tu recevras des informations par mail
+ de 1000
54
Sur la liste adhérent-es (1 ou 2 mails par semaine: concernant la vie du syndicat)
+ de 1100
64
Sur la liste sudinfos (1 mail par semaine: infos des actualités et des luttes de l’éducation)
+ de 1200
75
Sur la liste sudinfos correspondant à ton statut (en fonction de l’actualité, CTSD, CAPA)
+ de 1300
89
O Je souhaite être inscrit-e sur la liste de débats et d’informations entre adhérent-es « vie interne » + de 1400
102
+ de 1500
117
COTISATION
+ de 1600
135
Ta cotisation syndicale donne droit à une déduction d'impôts égale aux 2/3 de la somme. + de 1700
153
Tu recevras une attestation fiscale pour la déclaration 2016 (sur les revenus 2015) unique- + de 1800
174
ment sur les sommes effectivement perçues par le syndicat jusqu’en décembre 2015.
+ de 1900
192
+ de 2000
210
Montant de ma cotisation (voir la grille ci-contre) : _______ euros
230
O Je paye par chèque, en 1 à 3 chèques à l’ordre de SUD Education Créteil. Tous les chèques + de 2100
+ de 2200
251
doivent être envoyés avec leur date d’encaissement au dos (juin 2016 au plus tard).
+ de 2300
272
O Je paye par prélèvement automatique mensuel (compléter le verso, joindre un RIB)
+ de 2400
293
CAISSE DE SOLIDARITE
+ de 2500
315
340
La caisse de solidarité sert à compenser des retraits de salaire ou à assurer la défense juri- + de 2600
dique des adhérent-es de SUD éducation Créteil dans le cadre d’actions militantes.
+ de 2700
364
O J’ajoute 5 % de ma cotisation soit _____ euros pour contribuer à la caisse de solidarité + de 2800
390
Le versement à la caisse de solidarité doit se faire sur un chèque séparé; Cette somme n’est + de 2900
416
pas déductible des impôts.
+ de 3000
443
+ de 3100
472
CONTACTS
+ de 3200
500
Ces informations personnelles seront traitées sous forme informatisée par le seul syndicat, qui ne les + de 3300
530
transmettra jamais à d'autres organismes. Le téléphone ou le courriel peuvent parfois être transmis à
+
de
3400
561
d'autres adhérent-e-s SUD de ton secteur qui cherchent à monter une mobilisation.
+ de 3500
593
O Je ne souhaite pas être contacté-e de la sorte.
+ de 3600 17,30%
Conformément aux articles 26 et 27 de la loi du 06.01.78 « Informatique et Liberté »,
tu peux y accéder, les modifier ou demander leur suppression en contactant le syndicat.
après
déduction
fiscale
2
5
9
15
18
21,3
25
29,5
34
39
45
51
58
64
70
76,7
83,7
90,7
97,7
105
113,3
121,3
130
138,7
147,7
157,3
166,7
176,7
187
197,7
5,77%
Date : ……………….. Signature :
www.sudeduccreteil.org|contact@sudeduccreteil.org|contact93@sudeduccreteil.org
facebook.com/sudeducationcreteil |https://twitter.com/sud_edu_creteil
Permanence de Saint-Denis: gestion des fiches d'adhésions : 9-11 rue Génin 93 200 Saint-Denis, 01.55.84.41.26
Permanence de Créteil 11-13 rue des Archives 94 010 Créteil cedex, 01.43.77.33.59
Prélèvement automatique : cotisation 2015/2016
NOM : …………………………………….. Prénom : …………………………………......
Montant de la cotisation : ............................e
Les prélèvements, de montants identiques, seront effectués le 28 de chaque mois, à partir du mois de traitement de ton adhésion (début juin au plus tard) jusqu'au mois de juin inclus.
En cas de reconduction tacite, les prélèvements recommenceront dès le 28 octobre suivant et s'étaleront sur 9 mois. La participation à la caisse de solidarité sera prélevée en une fois avec le premier prélèvement.
O Je souhaite renouveler ma demande de prélèvement chaque année.
OU
O Je choisis la tacite reconduction annuelle jusqu'à annulation de ma part.
----------------------------------------------------------------------------------ORGANISME CREANCIER
NUMERO NATIONAL D’EMETTEUR
Identifiant Créantier SEPA
CREDIT COOPÉRATIF CRÉTEIL
569 820
FR09ZZZ569820
NOM, PRENOM et ADRESSE du débiteur
NOM et ADRESSE de l’ETABLISSEMENT
TENEUR du COMPTE à DEBITER
Joindre obligatoirement un relevé d'identité bancaire ou postal avec IBAN.
Une autorisation de prélèvement te sera renvoyée. Merci de la retourner signée le plus rapidement possible.
Conformément aux articles 26 et 27 de la loi du 06.01.78 « Informatique et Liberté », tu peux accéder aux informations te
concernant, les modifier ou demander leur suppression en contactant le syndicat.
DATE :
SIGNATURE :
Le Journal des PES no 11 – août-octobre 2014
p. 11
Le syndicat
contacter le syndicat
Contacter les sections de SUD
Section locale SUD Aubervilliers :
Sabine Duran, élem Condorcet, 06 75 70 94 79
Section locale SUD Noisy-Le-Sec
Mathieu Buisson, mater Gambetta, 06 77 83 81 92
Section locale SUD Bagnolet :
Rémy Lacave, maternelle Henri-Wallon, 06 95 01 61 56
Section locale SUD Pantin :
Arnaud Montfort, élem Edouard-Vaillant, 06 19 95 42 56
Section locale SUD Bobigny :
Maxime Donati, ZIL, 06 61 68 70 45
Section locale SUD Saint-Denis :
Geoffrey Gilbert, élem Carson 06 32 41 28 51,
Blog UL St Denis : solidaires.santdenis.over-blog.org
Section locale SUD Bondy :
NathalieTerzariol, mater Alain-Savary, 06 13 12 49 72
Section locale SUD Épinay :
Hugues Le Floch, école Jaurès, 06 27 83 46 58
Section locale SUD Saint-Denis :
Geoffrey Gilbert, élem Carson 06 32 41 28 51,
Section locale SUD Le Blanc Mesnil :
Laëtitia Barcello ,
Section locale SUD Saint-Ouen :
Jérome Godet, élem Paul-Langevin, 06 19 45 50 71
Section locale SUD Sevran :
Corinne Capron, maternelle Saint-Exupéry, 06 60 82 80 94
Section locale SUD Villepinte :
Christophe Jallon, élém Victor-Hugo 1, 06 12 56 53 77
Section locale SUD Montreuil :
Laëtitia Piana, mater Grands-Pêchers, 01 48 57 31 33
CTSD 93
comité technique spécial
Défense des écoles, de
leurs moyens, nombre
d’élèves par classe, moyens
d’aide...
Mathieu Buisson
ctsd93@sudeduccreteil.org
Permanence syndicale
Permanence syndicale tous les jours de 9 h à 17 h
Bourse du travail de Saint-Denis
9-11 rue Génin
93200 Saint-Denis
Vous pouvez nous contacter :
) 01 55 84 41 26 06 88 66 47 23 @ contact93@sudeduccreteil.org
SUD éducationSUD Education,
Quel syndicalisme
?
Solidaires
Solidaires
Entre nous, mais aussi avec les autres secteurs, parce que
nos luttes doivent converger, dans le public et le privé,
pour défendre les droits collectifs et en conquérir de
nouveaux. SUD éducation est affilié à l’union syndicale
Solidaires.
Unitaires
Parce que c’est faire le jeu des pouvoirs que de sectoriser
les luttes et d’éparpiller les revendications, nous sommes
un syndicat inter-catégoriel : un seul syndicat pour tous
les personnels de l’Éducation Nationale, tous métiers
confondus, de la maternelle à l’université, sans condition
ni de statut ni de grade.
Un syndicat de lutte
et de transformation sociale
SUD refuse le clientélisme et la cogestion. Nous refusons de cautionner les régressions en négociant à la
marge les contre-réformes libérales.
SUD lutte pour les revendications immédiates des personnels (salaires, conditions de travail, protection
sociale, etc...) mais aussi pour une rupture avec ce système qui vit de l’inégalité et de la précarité.
Pour une autre école, une autre société
Démocratiques
Tous les mois, nos assemblées générales d’adhérent-e-s
(ouvertes aux sympathisant-e-s) prennent les décisions.
Nous pratiquons la rotation des responsabilités. Avec
SUD, pas de bureaucratie, vos élu-e-s et vos représentant-e-s partagent votre quotidien professionnel.
p. 12
Pour vous tenir au courant des luttes :
www.sudeduccreteil.org
Le Journal des EFS no 12 – juin 2015
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising