Télécharger le fichier

Télécharger le fichier
Guide du musicien
(pour PC3LE6, PC3LE7 et PC3LE8)
®
Kurzweil est une marque déposée de Young Chang Co., Ltd. ©2011 Tous droits réservés. Young Chang®, Kurzweil ®, V. A. S. T. ®, PC3LE®, PC3®, X‐Pro, PC3K, KDFX®, Pitcher® et LaserVerb®, KSP8 ™, K2661™, K2600™, K2500™ et K2000™ sont des marques commerciales de Young Chang Co., Ltd. Tous les autres produits et marques sont la propriété de leurs compagnies respectives. Les fonctions et caractéristiques du produit sont sujettes à modifications sans préavis. Vous pouvez légalement imprimer un maximum de deux (2) copies de ce document pour un usage personnel. Lʹutilisation commerciale de toute copie de ce document est interdite. Young Chang Co. conserve toute la propriété intellectuelle représentée par ce document.
Le symbole d'éclair à tête de flèche dans un
ATTENTION
triangle équilatéral sert à prévenir l'utilisateur
de la présence dans l'enceinte du produit
d'une "tension dangereuse" non isolée d'une
RISQUE DE CHOC ELECTRIQUE
grandeur suffisante pour constituer un risque
NE PAS OUVRIR
d'électrocution pour les personnes.
Le point d'exclamation dans un triangle
ATTENTION : POUR RÉDUIRE LE RISQUE D'ÉLECTROCUTION,
NE RETIREZ PAS LE CAPOT (OU L'ARRIÈRE). AUCUNE PIÈCE
INTERNE N'EST RÉPARABLE PAR L'UTILISATEUR. CONFIEZ
TOUTE RÉPARATION À UN SERVICE APRÈS-VENTE QUALIFIÉ.
équilatéral sert à prévenir l'utilisateur de
la présence d'instructions importantes
de fonctionnement et de maintenance
(entretien) dans les documents
INSTRUCTIONS IMPORTANTES DE SÉCURITÉ ET D'INSTALLATION
INSTRUCTIONS CONCERNANT LE RISQUE D'INCENDIE, D'ÉLECTROCUTION OU DE BLESSURES CORPORELLES
ATTENTION : quand vous utilisez des produits électriques, des
précautions de base doivent toujours être suivies, notamment :
1. Lisez toutes les instructions de sécurité et d'installation ainsi que
l'explication des symboles graphiques avant d'utiliser le produit.
2. Ce produit doit être mis à la terre. S'il devait mal fonctionner ou
tomber en panne, la mise à la terre procurerait un chemin de
moindre résistance au courant électrique, réduisant ainsi le risque
d'électrocution. Ce produit est équipé d'un cordon d'alimentation
secteur comportant un conducteur et une fiche de mise à la terre
de l'équipement. La fiche doit être branchée dans une prise
appropriée correctement montée et mise à la terre conformément
à la législation en vigueur.
DANGER : un branchement incorrect du conducteur de mise à la
terre de l'équipement peut entraîner un risque d'électrocution. Ne
modifiez pas la fiche fournie avec le produit ; si elle ne rentre pas
dans la prise, faites installer une prise adaptée par un électricien
qualifié. N'utilisez pas d'adaptateur neutralisant la fonction du
conducteur de mise à la terre de l'équipement. En cas de doute sur
la la bonne mise à la terre du produit, faites-la vérifier par un
réparateur ou électricien qualifié.
3. ATTENTION : ce produit est équipé d’un sélecteur de tension
d’entrée secteur (CA). Ce sélecteur a été réglé en usine pour
correspondre à la tension secteur du pays où l'unité a été vendue.
Le changement de réglage du sélecteur de tension peut nécessiter
l’utilisation d’un cordon d’alimentation ou d’une fiche différents, ou
bien les deux. Pour réduire le risque d’incendie ou d’électrocution,
confiez l’entretien à un personnel de maintenance qualifié.
4. N'utilisez pas ce produit avec de l'eau à proximité – par exemple
près d'une baignoire, d'un lavabo, d'un évier, dans un sous-sol
humide ou près d'une piscine ou autre.
5. Ce produit ne doit être utilisé qu'avec un stand ou chariot
recommandé par le fabricant.
6. Ce produit, seul ou associé à un amplificateur et des enceintes ou
à un casque, peut produire des niveaux sonores risquant
d'entraîner une perte auditive permanente. Ne l'utilisez pas durant
une période prolongée à haut niveau de volume ou à un
quelconque niveau qui serait inconfortable. Si vous ressentez une
quelconque perte d'audition ou des bourdonnements d'oreille, vous
devez consulter un ORL.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
Le produit doit être positionné de façon à ce que son emplacement
ou sa position ne gênent pas sa bonne ventilation.
Ce produit doit être tenu à l'écart de sources de chaleur comme des
radiateurs, bouches de chauffage ou autres produits diffusant de la
chaleur.
Ce produit ne doit être branché qu'à une alimentation électrique
répondant aux indications données dans le mode d'emploi ou sur
le produit lui-même.
Ce produit peut être équipé d'une fiche de terre (troisième broche
sur la fiche secteur). C'est un dispositif de sécurité. Si vous
n'arrivez pas à insérer la fiche dans la prise, contactez un
électricien pour remplacer votre prise obsolète. Ne supprimez pas
le dispositif de sécurité de la fiche.
Le cordon d'alimentation électrique du produit doit être débranché
de la prise en cas de non utilisation prolongée. Quand vous
débranchez le cordon d'alimentation électrique, ne tirez pas sur le
cordon, saisissez-le par sa fiche.
Veillez à ce qu'aucun objet ou liquide ne pénètre dans l'enceinte du
produit par ses ouvertures.
Cet appareil doit toujours être réparé par un service après-vente
qualifié lorsque :
A. Le cordon ou la fiche d’alimentation a été endommagé ;
B. Des objets sont tombés ou des liquides se sont répandus
dans le produit ;
C. Le produit a été exposé à la pluie ;
D. Le produit ne semble pas fonctionner normalement ou
manifeste un changement notoire de performances ;
E. Le produit est tombé, ou son boîtier a été endommagé.
Ne tentez pas de réparer ce produit au-delà de ce qui est décrit
dans les instructions d'entretien de ce mode d'emploi. Toute autre
intervention doit être effectuée par un service après-vente qualifié.
ATTENTION : ne posez rien sur le cordon d'alimentation du produit
et ne placez pas le produit dans une position permettant
d'enjamber ou de piétiner un quelconque de ses câbles ou encore
de rouler dessus. Ne laissez pas le produit reposer ou être installé
sur des câbles, quels qu'ils soient. Des installations incorrectes de
ce type entraînent un risque d'incendie et/ou de blessures
corporelles.
INTERFÉRENCES AVEC LA RADIO ET LA TÉLÉVISION
ATTENTION : tout changement ou modification apporté à cet instrument et
non expressément approuvé par KURZWEIL peut invalider votre droit à le
faire fonctionner.
IMPORTANT : pour brancher ce produit à des accessoires et/ou autres
équipements, n'employez que des câbles blindés de haute qualité.
NOTE : cet instrument a été testé et s'est révélé conforme aux limites
définies pour un appareil numérique de classe B, conformément à la
section 15 des règles de la FCC. Ces limites sont conçues pour apporter
une protection raisonnable contre les interférences gênantes dans une
installation domestique. Cet instrument génère, utilise et peut émettre de
l'énergie sous forme de fréquences radio et, s'il n'est pas installé
conformément aux consignes d'utilisation, peut provoquer des
interférences perturbant les communications radio. Nous ne pouvons
cependant pas garantir qu'aucune interférence ne se produira dans une
installation donnée. Si cet instrument interfère avec la réception
radiophonique ou télévisuelle, ce qui se vérifie en allumant et éteignant
successivement l'instrument, l'utilisateur est invité à essayer de supprimer
ces interférences en prenant une ou plusieurs des mesures suivantes :
• Réorienter ou déplacer l'antenne de réception.
• Augmenter la distance entre l'instrument et le récepteur.
• Brancher l'instrument à une prise électrique appartenant à un circuit
différent de celui sur lequel le récepteur est branché.
• Si nécessaire, consulter votre revendeur ou un technicien radio/
télévision expérimenté pour des suggestions supplémentaires.
NOTICE
This apparatus does not exceed the Class B limits for radio noise emissions
from digital apparatus set out in the Radio Interference Regulations of the
Canadian Department of Communications.
AVIS
Le présent appareil numérique n’émet pas de bruits radioélectriques
dépassant les limites applicables aux appareils numériques de la classe B
prescrites dans le Règlement sur le brouillage radioélectrique édicté par le
ministère des Communications du Canada.
CONSERVEZ CES INSTRUCTIONS
ii
Instructions de sécurité importantes
1)
Lisez ces instructions.
2)
3)
4)
5)
6)
7)
Conservez ces instructions.
Tenez compte de tous les avertissements.
Suivez toutes les instructions.
Nʹutilisez pas cet appareil avec de lʹeau à proximité.
Nettoyez‐le uniquement avec un chiffon sec.
Ne bloquez aucune ouverture de ventilation. Installez‐le conformément aux instructions du fabricant.
8) Ne lʹinstallez pas près de sources de chaleur telles que des radiateurs, bouches de chauffage, poêles ou autres appareils (y compris des amplificateurs) produisant de la chaleur.
9) Ne neutralisez pas la fonction de sécurité de la fiche polarisée ou de terre. Une fiche polarisée a deux broches, lʹune plus large que lʹautre. Une fiche de terre a deux broches identiques et une troisième broche pour la mise à la terre. La broche plus large ou la troisième broche servent à votre sécurité. Si la fiche fournie nʹentre pas dans votre prise, consultez un électri‐
cien pour le remplacement de la prise obsolète.
10) Évitez de marcher sur le cordon dʹalimentation et de le pincer, en particulier au niveau des fiches, des prises secteur, et du point de sortie de lʹappareil.
11) Nʹutilisez que des fixations/accessoires spécifiés par le fabricant.
12) Utilisez‐le uniquement avec des chariots, socles, trépieds, supports ou tables spécifiés par le fabricant ou vendus avec lʹappareil. Si un chariot est utilisé, faites attention à ne pas être blessé par un renversement lors du déplacement de lʹensemble chariot/appareil.
13) Débranchez cet appareil en cas dʹorage ou de non utilisation prolongée.
14) Confiez toute réparation à des techniciens de maintenance qualifiés. Une réparation est nécessaire si lʹappareil a été endommagé dʹune quelconque façon, par exemple si le cordon ou la fiche dʹalimentation est endommagé, si du liquide a été renversé sur lʹappa‐
reil ou si des objets sont tombés dedans, si lʹappareil a été exposé à la pluie ou à lʹhumidité, sʹil ne fonctionne pas normalement, ou sʹil est tombé.
Attention : Pour réduire le risque dʹincendie ou dʹélectrocution, nʹexposez pas cet appareil à la pluie ni à lʹhumidité. Nʹexposez pas cet appareil aux gouttes ni aux éclaboussures et ne placez pas dʹobjet rempli de liquide sur lʹappareil, comme par exemple un vase.
Pour complètement isoler cet appareil du secteur, débranchez son cordon d’alimentation de la prise électrique secteur (CA).
iii
Coordonnées internationales de Kurzweil
Contactez le bureau Kurzweil le plus proche dans la liste ci‐dessous pour connaître l’adresse de votre représentant Kurzweil local.
Saico s.a.
B.P. 586 ‐ 213, route de Rouffach
68008
COLMAR Cedex
Téléphone : 08 99 23 88 65
Télécopie : 03.89.23.36.38
Email : [email protected]
Kurzweil Co., LTD
iPark Building #102, Floor 9
Jeongja‐Dong 9, Bundang‐Gu
Soungnam‐Shi, Gyeonggi‐Do 463‐859
Corée du Sud
www.ycpiano.co.kr
www.youngchang.com
www.kurzweil.com
SUPPORT TECHNIQUE
Email : [email protected]
iv
Table des matières
Coordonnées internationales de Kurzweil ...................................................................................................................iv
Chapitre 1
Introduction
Sons et caractéristiques ..................................................................................................................................................1‐1
Rester à jour .....................................................................................................................................................................1‐2
Vue d’ensemble du PC3LE ............................................................................................................................................1‐2
Comment fonctionne le PC3LE .....................................................................................................................................1‐2
Synthèse V.A.S.T. ............................................................................................................................................................1‐3
Émulation d’orgue à roues phoniques KB3 ................................................................................................................1‐3
Programmes KVA ...........................................................................................................................................................1‐3
Comment utiliser ce manuel .........................................................................................................................................1‐3
Avez‐vous tout ? .............................................................................................................................................................1‐3
Boot Loader ......................................................................................................................................................................1‐4
Options .............................................................................................................................................................................1‐4
Pédales .......................................................................................................................................................................1‐4
Périphérique de stockage USB ...............................................................................................................................1‐4
Chapitre 2
Démarrage
Établir les connexions .....................................................................................................................................................2‐1
Jouer ..................................................................................................................................................................................2‐1
Démarrage — Les détails ...............................................................................................................................................2‐2
Avant de commencer… ..........................................................................................................................................2‐2
Branchement du câble dʹalimentation (cordon secteur) ....................................................................................2‐2
Branchement des câbles audio ...............................................................................................................................2‐2
Branchement du MIDI ............................................................................................................................................2‐3
Pédales .......................................................................................................................................................................2‐3
Mise sous tension .....................................................................................................................................................2‐4
Port USB Storage (stockage) ...................................................................................................................................2‐4
Port USB Computer (ordinateur) ..........................................................................................................................2‐5
Programmes du PC3LE ..................................................................................................................................................2‐6
Sélection des programmes ......................................................................................................................................2‐6
Écoute facile ..............................................................................................................................................................2‐6
Affichage en mode Program ..................................................................................................................................2‐6
Programmes V.A.S.T. ..............................................................................................................................................2‐7
Programmes KB3 .....................................................................................................................................................2‐7
Setups ...............................................................................................................................................................................2‐8
Quick Access (accès direct) ............................................................................................................................................2‐8
Les autres modes .............................................................................................................................................................2‐9
Mises à jour du logiciel ..................................................................................................................................................2‐9
Chapitre 3
Bases de l'interface utilisateur
Sélection du mode ...........................................................................................................................................................3‐1
Boutons de mode ............................................................................................................................................................3‐2
Commandes assignables (Assignable Controls) ........................................................................................................3‐2
Pads ...................................................................................................................................................................................3‐3
i
Commutateurs assignables (Assignable Switches) ....................................................................................................3‐3
Bouton Save .....................................................................................................................................................................3‐4
Boutons de catégorie (Category) ..................................................................................................................................3‐4
Rappel des favoris ...................................................................................................................................................3‐4
Molettes de hauteur et de modulation ........................................................................................................................3‐5
Navigation .......................................................................................................................................................................3‐6
Lʹécran .......................................................................................................................................................................3‐6
Les pages ...................................................................................................................................................................3‐6
La ligne supérieure ..................................................................................................................................................3‐6
La ligne inférieure ....................................................................................................................................................3‐6
Les boutons contextuels ..........................................................................................................................................3‐7
Les boutons de curseur ...........................................................................................................................................3‐7
Les Boutons Chan/Zone ..........................................................................................................................................3‐8
Le bouton Edit ..........................................................................................................................................................3‐8
Le bouton Exit ..........................................................................................................................................................3‐8
Entrée de données ...........................................................................................................................................................3‐9
La molette Alpha .....................................................................................................................................................3‐9
Les boutons ‐/ + ........................................................................................................................................................3‐9
Le pavé alphanumérique ........................................................................................................................................3‐9
Pression simultanée de plusieurs boutons .........................................................................................................3‐11
Entrée de données/sélection de contrôleur intuitives .............................................................................................3‐12
Recherche .......................................................................................................................................................................3‐12
Enregistrement et lecture rapides dʹune séquence (Song) 13
Chapitre 4
Les modes de fonctionnement
Quʹest‐ce quʹun mode ? ..................................................................................................................................................4‐1
Sélection des modes ........................................................................................................................................................4‐1
Retrouver le point de départ ..................................................................................................................................4‐2
Emploi des modes ...........................................................................................................................................................4‐2
Mode Program .........................................................................................................................................................4‐2
Mode Setup ...............................................................................................................................................................4‐3
Mode Quick Access .................................................................................................................................................4‐3
Mode Master ............................................................................................................................................................4‐3
Mode Song ................................................................................................................................................................4‐3
Mode Storage ...........................................................................................................................................................4‐3
Chapitre 5
Conventions d'édition
Introduction à lʹédition ..................................................................................................................................................5‐1
Quʹest‐ce quʹun objet ? ............................................................................................................................................5‐1
Type dʹobjet et identifiant (ID) ......................................................................................................................................5‐2
Sauvegarde et appellation .............................................................................................................................................5‐3
Objets ROM ..............................................................................................................................................................5‐4
Objets mémoire ........................................................................................................................................................5‐4
Saisie au clavier ........................................................................................................................................................5‐5
Suppression dʹobjets .......................................................................................................................................................5‐6
Objets dépendants ...................................................................................................................................................5‐6
Sauvegarde et chargement de fichiers — Mode Storage ..........................................................................................5‐6
ii
Chapitre 6
Mode Program
La page ProgramMode (mode Program) ....................................................................................................................6‐2
Sélection des programmes ......................................................................................................................................6‐2
Écoute facile ..............................................................................................................................................................6‐2
Rappel des programmes favoris ............................................................................................................................6‐3
Les boutons contextuels en mode Program .........................................................................................................6‐3
Sauvegarde des réglages de contrôleur ................................................................................................................6‐3
Réglages dʹarpégiateur (bouton Arp Settings) ....................................................................................................6‐4
Bouton Split/Layer ...................................................................................................................................................6‐4
Bouton Tap Tempo ..................................................................................................................................................6‐5
Programmes V.A.S.T. et KB3 .........................................................................................................................................6‐5
Effets et commandes en temps réel en mode KB3 .....................................................................................................6‐6
Lʹéditeur de programme ................................................................................................................................................6‐9
La page PARAMETERS ..........................................................................................................................................6‐9
La page BASIC .......................................................................................................................................................6‐11
La page PADS ................................................................................................................................................................6‐12
La page EFFECTS...........................................................................................................................................................6‐13
Les pages ARPEGGIATOR 1 & 2 (ARP 1, ARP 2) ............................................................................................6‐15
Les boutons contextuels de lʹutilitaire éditeur de programme .......................................................................6‐15
Le bouton contextuel V.A.S.T. 16
Chapitre 7
Mode Setup
Bouton Split/Layer ..........................................................................................................................................................7‐2
Ajouter une zone Split ............................................................................................................................................7‐2
Ajouter une zone Layer ..................................................................................................................................................7‐4
Bouton Tap Tempo .........................................................................................................................................................7‐5
Lʹéditeur de Setup ...........................................................................................................................................................7‐5
Program (programme) ............................................................................................................................................7‐6
Destination ................................................................................................................................................................7‐7
Channel (canal) ........................................................................................................................................................7‐7
MidiBank (banque MIDI) .......................................................................................................................................7‐7
MidiProg (programme MIDI) ................................................................................................................................7‐8
Status (statut) ............................................................................................................................................................7‐8
InputChannel (canal d’entrée) ...............................................................................................................................7‐8
BankMode (mode de banque MIDI) .....................................................................................................................7‐9
EntryProgChg (changement de programme à la sélection) ............................................................................7‐10
Arpeggiator (arpégiateur) ....................................................................................................................................7‐10
Knobs, CC Pedal, Modwheel, Pitchbend up/dn, Pressure .....................................................................................7‐11
SW Pedal 1 et 2, Arp. switch, Arp. latch sw, Switch 1‐10 ................................................................................7‐14
Pads ..........................................................................................................................................................................7‐16
La liste de destinations de contrôleur .................................................................................................................7‐18
Numéro de touche de Shift Pattern, tonalité de Shift Pattern (ShKeyNum, ShiftKey) ...............................7‐24
Volumes à la sélection/désélection (Entry Volume, Exit Volume) .................................................................7‐28
Panoramique à la sélection/désélection (Entry Pan, Exit Pan) ........................................................................7‐28
Touche limite basse (LoKey), touche limite haute (HiKey) .............................................................................7‐29
Transposition (Transpose) ....................................................................................................................................7‐30
Affectation des touches (Note Map) ...................................................................................................................7‐30
Pente de courbe de dynamique (VelScale) .........................................................................................................7‐31
Décalage de dynamique (VelOffset) ..........................................................................................................................7‐32
Courbe de dynamique (VelCurve) ......................................................................................................................7‐34
iii
Limite dynamique basse (LoVel), limite dynamique haute (HiVel) .....................................................................7‐36
La page ARPEGGIATOR ......................................................................................................................................7‐37
La page ARPEGGIATOR 2 ..........................................................................................................................................7‐44
Contrôle en temps réel des paramètres de lʹarpégiateur .................................................................................7‐49
La page RIFF1 .........................................................................................................................................................7‐51
La page RIFF2 .........................................................................................................................................................7‐54
Contrôle en temps réel des paramètres de riff ..................................................................................................7‐59
Bend Range (demi‐tons/ST) et Bend Range (centièmes/ct) : Up et Down .....................................................7‐61
Vue dʹensemble des effets ....................................................................................................................................7‐62
La page FX ......................................................................................................................................................................7‐65
Les pages AUXFX1 et AUXFX2 ..................................................................................................................................7‐66
Tempo ......................................................................................................................................................................7‐68
ClockSource ............................................................................................................................................................7‐68
ArpGlobal ...............................................................................................................................................................7‐68
AuxFXChan ............................................................................................................................................................7‐68
KB3Chan .................................................................................................................................................................7‐68
Name (Nom) ...........................................................................................................................................................7‐69
Save (Sauvegarder) ................................................................................................................................................7‐69
Delete (Supprimer) ................................................................................................................................................7‐69
NewZn (Nouvelle zone) .......................................................................................................................................7‐70
DupZn (Dupliquer la zone) ..................................................................................................................................7‐70
ImpZn (Importer une zone) .................................................................................................................................7‐70
DelZn (Supprimer la zone) ...................................................................................................................................7‐70
KB3CTL (commandes KB3) ..................................................................................................................................7‐70
MUTES (Commandes de coupure de zone) ......................................................................................................7‐71
Enregistrement dʹun Setup en mode Song ................................................................................................................7‐71
Le Setup de contrôle .....................................................................................................................................................7‐73
Chapitre 8
Mode Quick Access
Les boutons contextuels du mode Quick Access ................................................................................................8‐2
Lʹéditeur QA ....................................................................................................................................................................8‐2
Chapitre 9
Mode Master
Page 1 du mode Master (MAST 1) ...............................................................................................................................9‐1
Accordage (Tune) ....................................................................................................................................................9‐2
Transposition (Transpose) ......................................................................................................................................9‐2
Tempo ........................................................................................................................................................................9‐2
Courbe de dynamique (VelMap) (Master) ...........................................................................................................9‐3
Courbe de dynamique des pads (PadVelMap) ...................................................................................................9‐4
Courbe de pression (Press Map) (Master) ...................................................................................................................9‐5
Intonation ..................................................................................................................................................................9‐6
Tonique du tempérament (Int.Key) ......................................................................................................................9‐7
Page 2 du mode Master (MAST 2) ...............................................................................................................................9‐8
Clock Source .............................................................................................................................................................9‐8
Dig.Out Vol ...............................................................................................................................................................9‐8
FX Mode ....................................................................................................................................................................9‐8
O/S Version/Object Ver ...........................................................................................................................................9‐9
Default Song .............................................................................................................................................................9‐9
Output Clock ............................................................................................................................................................9‐9
iv
Drum Remap ............................................................................................................................................................9‐9
General MIDI ............................................................................................................................................................9‐9
Demo Button ..........................................................................................................................................................9‐11
Buttons Mode .........................................................................................................................................................9‐11
MIDI Transmit (XMIT) .................................................................................................................................................9‐12
Destination ..............................................................................................................................................................9‐12
Channel ...................................................................................................................................................................9‐13
Transpose ................................................................................................................................................................9‐13
VelMap (courbe de transmission de dynamique) .............................................................................................9‐14
PressMap (courbe de transmission de pression) ..............................................................................................9‐15
ProgChange ...................................................................................................................................................................9‐16
ChgSetups ...............................................................................................................................................................9‐16
MIDI Receive (RECV) ...................................................................................................................................................9‐17
Basic Chan ...............................................................................................................................................................9‐17
MIDI Mode .............................................................................................................................................................9‐17
VelMap (courbe de réception de dynamique) ...................................................................................................9‐18
PressMap (courbe de réception de pression) .....................................................................................................9‐19
AllNotesOff ....................................................................................................................................................................9‐20
PrgChgMode ..........................................................................................................................................................9‐20
SysExID ...................................................................................................................................................................9‐20
BankSelect ...............................................................................................................................................................9‐20
LocalKbdCh ...................................................................................................................................................................9‐21
Formats de changement de programme ...................................................................................................................9‐25
Changements de programme étendus (Extended) ...........................................................................................9‐26
Les boutons contextuels en mode Master .................................................................................................................9‐26
Reset (réinitialiser) .................................................................................................................................................9‐26
Delete (supprimer) ................................................................................................................................................9‐26
UTILITIES ......................................................................................................................................................................9‐27
MIDI .........................................................................................................................................................................9‐27
VOICES ...................................................................................................................................................................9‐27
About .......................................................................................................................................................................9‐28
OBJECT ...........................................................................................................................................................................9‐28
Loader ......................................................................................................................................................................9‐29
Chapitre 10 Mode Song et éditeur de morceau
Débuter avec le séquenceur .........................................................................................................................................10‐1
Quʹest‐ce quʹun séquenceur ? ...............................................................................................................................10‐1
Mode Song : la page MAIN .........................................................................................................................................10‐1
CurSong ..................................................................................................................................................................10‐2
Tempo ......................................................................................................................................................................10‐2
RecTrk .....................................................................................................................................................................10‐3
Prog ..........................................................................................................................................................................10‐3
Trk:# .........................................................................................................................................................................10‐4
Vol ............................................................................................................................................................................10‐4
Pan ...........................................................................................................................................................................10‐5
Mode ........................................................................................................................................................................10‐7
Locat ........................................................................................................................................................................10‐7
Indicateurs de mode (+ et x): ................................................................................................................................10‐7
Indicateurs dʹactivité .............................................................................................................................................10‐7
Indicateurs de statut de piste ...............................................................................................................................10‐7
v
Canaux de piste ......................................................................................................................................................10‐8
Boutons contextuels de la page MAIN ...............................................................................................................10‐8
Le dialogue Save Changes ....................................................................................................................................10‐9
Mode Song : la page BIG ............................................................................................................................................10‐11
Time In ..................................................................................................................................................................10‐12
Time Out ...............................................................................................................................................................10‐12
Song End ...............................................................................................................................................................10‐12
Loop .......................................................................................................................................................................10‐12
RecMode ...............................................................................................................................................................10‐12
Metron ...................................................................................................................................................................10‐12
Mode Song : les pages FX ..........................................................................................................................................10‐13
Mode Song : la page MIXER .....................................................................................................................................10‐13
Les boutons contextuels Rec, Play et Stop .......................................................................................................10‐14
Le bouton contextuel Keep .................................................................................................................................10‐14
Le bouton contextuel Done ................................................................................................................................10‐14
Mode Song : la page METRONOME .......................................................................................................................10‐14
Metronome ...........................................................................................................................................................10‐14
CountOff ...............................................................................................................................................................10‐15
Program .................................................................................................................................................................10‐15
Channel .................................................................................................................................................................10‐15
Strong Note ...........................................................................................................................................................10‐15
Strong Vel .............................................................................................................................................................10‐15
Soft Note ...............................................................................................................................................................10‐15
Soft Vel ..................................................................................................................................................................10‐15
Les boutons contextuels Rec, Play et Stop .......................................................................................................10‐15
Le bouton contextuel Done ................................................................................................................................10‐15
Mode Song : les pages Filter (RECFLT et PLYFLT) ...............................................................................................10‐16
Notes ......................................................................................................................................................................10‐16
LoKey ....................................................................................................................................................................10‐16
Hi ............................................................................................................................................................................10‐17
LoVel .....................................................................................................................................................................10‐17
Hi ............................................................................................................................................................................10‐17
Controllers ............................................................................................................................................................10‐17
Controller ..............................................................................................................................................................10‐17
LoVal .....................................................................................................................................................................10‐17
Hi ............................................................................................................................................................................10‐17
PitchBend ..............................................................................................................................................................10‐17
ProgChange ..........................................................................................................................................................10‐17
MonoPress ............................................................................................................................................................10‐17
PolyPress ...............................................................................................................................................................10‐17
Les boutons contextuels Rec, Play et Stop .......................................................................................................10‐18
Le bouton contextuel Done ................................................................................................................................10‐18
Mode Song : la page MISC ........................................................................................................................................10‐18
Control Chase .......................................................................................................................................................10‐18
Quant .....................................................................................................................................................................10‐19
Grid ........................................................................................................................................................................10‐19
Swing .....................................................................................................................................................................10‐19
Release ...................................................................................................................................................................10‐19
Key Wait ................................................................................................................................................................10‐19
Mode Song : la page STATS ......................................................................................................................................10‐19
Lʹéditeur de morceau ..................................................................................................................................................10‐20
vi
Éditeur de morceau : la page COMMON ................................................................................................................10‐20
Tempo ....................................................................................................................................................................10‐21
TimeSig ..................................................................................................................................................................10‐21
FX Track ................................................................................................................................................................10‐21
DrumTrk ...............................................................................................................................................................10‐21
MidiDst .................................................................................................................................................................10‐22
Les boutons contextuels de la page COMMON ..............................................................................................10‐22
Éditeur de morceau : la page TRACK ......................................................................................................................10‐22
Paramètres communs aux fonctions dʹédition de piste (TRACK) de lʹéditeur de morceau .....................10‐23
Paramètres de la boîte Région/Critère ..............................................................................................................10‐24
Les boutons contextuels de la page TRACK ....................................................................................................10‐25
Éditeur de morceau : fonctions de piste (Track) ....................................................................................................10‐25
Erase ......................................................................................................................................................................10‐25
Copy ......................................................................................................................................................................10‐26
Bounce ...................................................................................................................................................................10‐27
Insert ......................................................................................................................................................................10‐28
Delete .....................................................................................................................................................................10‐28
Quantize ................................................................................................................................................................10‐29
Shift ........................................................................................................................................................................10‐30
Transpose ..............................................................................................................................................................10‐30
Grab .......................................................................................................................................................................10‐31
Change ..................................................................................................................................................................10‐32
Remap ....................................................................................................................................................................10‐33
Éditeur de morceau : la page EVENT ......................................................................................................................10‐33
Programme, volume et panoramiques initiaux ..............................................................................................10‐34
Position ..................................................................................................................................................................10‐34
Mesure, temps et tic ............................................................................................................................................10‐34
Type dʹévénement et valeur ...............................................................................................................................10‐34
Les boutons contextuels de la page EVENT ....................................................................................................10‐35
Piste de tempo ......................................................................................................................................................10‐36
Chapitre 11 Mode Storage
Page StorageMode ........................................................................................................................................................11‐1
Emploi de périphériques USB .............................................................................................................................11‐2
Fonctions communes du mode Storage ....................................................................................................................11‐4
Répertoires ..............................................................................................................................................................11‐4
Path (chemin dʹaccès) ............................................................................................................................................11‐4
Dialogues communs ..............................................................................................................................................11‐5
La page STORE .............................................................................................................................................................11‐6
La page Store Advanced .......................................................................................................................................11‐6
La page LOAD ...............................................................................................................................................................11‐8
Chargement individuel dʹobjets ..........................................................................................................................11‐9
Méthodes de chargement ...................................................................................................................................11‐10
La page Utilities (UTILS) ...........................................................................................................................................11‐10
Boutons contextuels en page Utilities ...............................................................................................................11‐10
Export ...........................................................................................................................................................................11‐11
Format ..........................................................................................................................................................................11‐11
vii
Chapitre 12 Keymap et édition d'échantillon
Lʹéditeur de Keymap ....................................................................................................................................................12‐1
Paramètres de lʹéditeur de Keymap ....................................................................................................................12‐3
Les boutons contextuels dans lʹéditeur de Keymap .........................................................................................12‐5
Pression de plusieurs boutons dans lʹéditeur de Keymap ..............................................................................12‐7
Établir une Keymap ......................................................................................................................................................12‐7
Édition dʹéchantillons ...................................................................................................................................................12‐9
La page MISC .........................................................................................................................................................12‐9
La page TRIM ..............................................................................................................................................................12‐12
Chapitre 13 Guide pratique : mode Song
Partie 1 : assigner des instruments aux pistes ...................................................................................................13‐2
Partie 2 : régler le tempo .......................................................................................................................................13‐3
Partie 3 : enregistrer votre première piste, sauvegarder le morceau .............................................................13‐4
Partie 4 : enregistrer dʹautre pistes ......................................................................................................................13‐7
Partie 5 : corriger les erreurs ................................................................................................................................13‐8
Partie 6 : régler le volume de chaque instrument ...........................................................................................13‐10
Partie 7 : en apprendre plus sur le mode Song ................................................................................................13‐15
Chapitre 14 Guide pratique : mode Setup
Lʹéditeur de Setup .........................................................................................................................................................14‐3
Emploi et édition d’un Setup partagé (split) ............................................................................................................14‐4
Emploi du mode Setup pour superposer des instruments .....................................................................................14‐8
Réglage du volume et du panoramique des zones ................................................................................................14‐10
Assignation de plusieurs boutons rotatifs au contrôle du volume de différentes zones .................................14‐12
Assignation d’un seul bouton rotatif au contrôle du volume relatif de différentes zones ..............................14‐16
Méthode avec Offset ............................................................................................................................................14‐16
Méthode avec Scale .............................................................................................................................................14‐20
Assignation d’un seul bouton rotatif au fondu enchaîné de volume entre différentes zones ........................14‐24
Changement de zone en fonction de la dynamique de jeu au clavier ................................................................14‐29
Création d’un nouveau Setup ...................................................................................................................................14‐32
Base de l’emploi des riffs ...........................................................................................................................................14‐35
Ajout d’un riff, synchronisation des riffs .........................................................................................................14‐35
Transposition d’un riff au déclenchement .......................................................................................................14‐42
Emploi d’un même morceau pour plusieurs riffs ..........................................................................................14‐46
Chapitre 15 Conseils pour utilisateur chevronné
Conseils généraux .........................................................................................................................................................14‐2
Fixer le programme et le canal MIDI de démarrage ........................................................................................14‐2
Élire son programme favori dans chaque catégorie .........................................................................................14‐2
Écoute facile (faire jouer une démo pour chaque programme) ......................................................................14‐3
Conseils généraux pour le mode Program ........................................................................................................14‐3
Conseils avancés ...........................................................................................................................................................14‐4
Entrée de données/sélection de contrôleur intuitives ......................................................................................14‐4
Fonction de recherche (trouver un programme ou un Setup par son nom) .................................................14‐4
Enregistrement et lecture rapides de morceau (enregistrer une idée dans nʹimporte quel mode) ..................14‐5
Mode Program ..............................................................................................................................................................14‐6
Mode Setup ....................................................................................................................................................................14‐8
viii
Annexe A
Caractéristiques techniques
Tableau dʹéquipement MIDI ........................................................................................................................................A‐1
Caractéristiques techniques ..........................................................................................................................................A‐2
Annexe B
Bootloader du PC3LE
Utilisation du menu du Bootloader ..................................................................................................................... B‐1
Mise à jour des objets et du logiciel du PC3LE .................................................................................................. B‐2
Run Diags (lancement des diagnostics) ............................................................................................................... B‐3
System Reset (réinitialisation du système) ......................................................................................................... B‐3
File Utilities (utilitaires de fichiers) ...................................................................................................................... B‐3
Annexe C
Conversion d'anciens fichiers par le PC3LE
Types dʹobjet et détails de conversion ........................................................................................................................ C‐1
Objets Keymap ........................................................................................................................................................ C‐1
Objets programme .................................................................................................................................................. C‐1
Objets Setup ............................................................................................................................................................. C‐2
Index
ix
x
Introduction
Sons et caractéristiques
Chapitre 1
Introduction
Merci d’avoir choisi le PC3LE. Le PC3LE est un instrument conçu pour un fonctionnement rapide et agréable sur scène, en studio, et à la maison. Le PC3LE est disponible en modèles 61, 76, et 88 notes appelés respectivementPC3LE6, PC3LE7 et PC3LE8. Ce manuel peut être utilisé pour n’importe lequel de ces modèles, et se réfère à l’ensemble des modèles en parlant du PC3LE.
Le PC3LE vous donne accès à de nombreux sons réalistes et fonctionnalités utiles du puissant PC3 Kurzweil, avec l’avantage d’une interface simplifiée. Avec le PC3LE, vous pouvez rapidement sélectionner des sons, les personnaliser en tournant un bouton, et sauvegarder le résultat en deux pressions de bouton. Nous espérons que le PC3LE vous sera un outil musical précieux que vous utiliserez pour les années à venir. Lisez ce manuel pour apprendre comment tirer le meilleur parti de votre PC3LE. Ce chapitre vous donnera un aperçu des capacités du PC3LE. Lisez les chapitres 2 et 3, Démarrage et Bases de l’interface utilisateur pour commencer immédiatement à utiliser le PC3LE. Les utilisateurs expérimentés pourront parcourir les sujets du Chapitre , Conseils pour utilisateur chevronné. Une fois que vous serez familiarisé avec l’utilisation du PC3LE, vous serez en mesure de prendre le contrôle de votre son et de passer rapidement de l’inspiration à l’interprétation.
Sons et caractéristiques
•
Plus de 1000 sons préréglés (presets) (jouez des sons de vrais instruments échantillonnés, des émulations dʹorgues à roues phoniques, ou des sons de synthèse analogique virtuelle).
•
8 pads assignables (sensibles à la dynamique, utilisez‐les pour jouer de la batterie ou d’autres sons, déclencher des séquences de notes avec des riffs ou contrôler d’autres fonctions).
•
Boutons rotatifs assignables (utilisez le bouton Shift afin dʹaccéder à 3 fonctions différentes pour chaque bouton rotatif et ainsi contrôler jusqu’à 15 paramètres).
•
Préréglages des boutons rotatifs pratiques (chaque preset possède ses propres affectations de boutons pour les effets et autres paramètres, afin que vous puissiez ajuster facilement les réglages de n’importe quel son. Visualisez l’assignation du dernier bouton tourné sur la partie gauche de la fenêtre du programme, ou pressez le bouton contextuel Info pour voir les destinations de toutes les commandes assignées).
•
Commutateurs assignables (utilisez le bouton Shift pour accéder à 2 fonctions différentes pour les 5 commutateurs assignables et ainsi contrôler jusqu’à 10 paramètres (plus deux paramètres supplémentaires qui peuvent être contrôlés via les boutons assignables Arp Enable et Arp Latch). Utilisez‐les pour activer ou désactiver les effets, couper le son des couches de programme, ou contrôler d’autres fonctions).
•
Assignation facile de contrôleur (en mode Program, pressez le bouton Edit, puis le bouton contextuel PARAMS. En page Parameters, sélectionnez un paramètre à contrôler dans la liste, surlignez la colonne des sources de commande, puis assignez une commande en maintenant pressé le bouton Enter et en touchant le pad, bouton rotatif, commutateur, ou autre commande que vous voulez affecter).
•
Sélection facile des sons favoris (pour chaque catégorie de sons, votre programme favori peut être sélectionné en premier quand vous pressez son bouton de catégorie. Il suffit de sélectionner votre programme favori dans une catégorie et de maintenir pressé son bouton de catégorie pendant quelques secondes).
1-1
Introduction
Rester à jour
•
Bouton “Split/Layer“ (pressez ce bouton pour créer rapidement des Setups qui divisent le clavier en plages de sons d’instruments différents, ou superposent des sons d’instruments sur les mêmes touches).
•
Bouton “Arp Settings” (accédez facilement aux réglages de l’arpégiateur pour une configuration complète des paramètres de l’arpégiateur).
•
Bouton “Save” (sauvegardez vos réglages par deux simples pressions de bouton).
Le PC3LE reprend la plupart des mêmes sons que le PC3. Cela comprend des pianos acoustiques et électriques détaillés, des sons orchestraux riches, et de nombreux autres instruments provenant des vastes collections d’échantillons Kurzweil. Le PC3LE est livré avec plus de 1000 programmes d’instrument qui peuvent tous être modifiés ou copiés dans un programme utilisateur afin de personnaliser votre son. En plus des programmes à base d’échantillon, le PC3LE inclut le simulateur d’orgue KB3 Kurzweil pour des sons d’orgue à roues phoniques réalistes ainsi que des oscillateurs KVA pour la synthèse analogique virtuelle.
Le PC3LE comprend de nombreuses caractéristiques matérielles conçues pour le jeu live. Il y a cinq boutons rotatifs, chacun d’eux pouvant être assigné à trois paramètres différents (accessibles à l’aide du bouton Shift), permettant le contrôle d’un total de 15 paramètres. Il y a huit pads assignables à des notes ou des fonctions de contrôle. Le PC3LE comprend également 12 boutons commutateurs assignables, des molettes de modulation et de hauteur (Pitch Bend), ainsi que des entrées pour des pédales commutateurs et une pédale d’expression.
Rester à jour
Vérifiez s’il n’y a pas une nouvelle documentation ou des mises à jour du système dʹexploitation avant de commencer à utiliser votre instrument. Lorsqu’un nouveau logiciel est disponible pour le PC3LE, il est mis en ligne sur www.kurzweil.com. Vous pouvez utiliser le BootLoader du PC3LE (décrit dans ce manuel) pour facilement mettre à jour votre instrument avec les nouveaux logiciels et sons qui seront publiés périodiquement par Kurzweil.
Vue d’ensemble du PC3LE
Les plus de 1000 programmes du PC3LE comprennent des échantillons des ROM Base, Orchestral, Classic Keys du PC2, et une nouvelle ROM de sections de cordes, ainsi que la prise en charge du General MIDI. Des Setups de jeu multizones sont également proposés ; la plupart de ces Setups utilisent des notes de déclenchement pour jouer des riffs et arpèges enregistrés d’usine qui fournissent des grooves et des parties d’accompagnement instantanés. Un séquenceur intégré (mode Song) avec commandes de lecture et d’enregistrement en face avant vous permet d’enregistrer vos idées musicales à chaque fois que l’inspiration surgit.
Le PC3LE possède 64 voix de polyphonie avec 16 canaux multitimbraux, de sorte que des programmes différents puissent être joués sur chaque canal MIDI. Le PC3LE dispose d’un processeur d’effets de classe mondiale qui fournit de multiples effets simultanés, en plus dʹun contrôle en temps réel des effets via les commandes de la face avant ou le MIDI.
Pour lʹarchivage, la sauvegarde et le déplacement de fichiers, le PC3LE dispose de deux ports USB en face arrière. Un port USB Storage permet de brancher un périphérique USB comme une clé USB, et un second port USB Computer vous permet de connecter le PC3LE à un ordinateur pour le transfert de fichier et la connectique MIDI.
Comment fonctionne le PC3LE
Le PC3LE intègre un clavier, des échantillons de haute qualité, un puissant moteur de synthèse et un processeur d’effets haut de gamme. Les événements MIDI générés en jouant au clavier déclenchent dans le moteur sonore des échantillons ou oscillateurs qui sont ensuite traités par le puissant traitement numérique du signal V.A.S.T. de Kurzweil. Le son résultant passe ensuite au travers des effets du PC3LE et se dirige vers les sorties audio.
1-2
Introduction
Synthèse V.A.S.T.
Synthèse V.A.S.T.
Le PC3LE utilise la technologie de synthèse à architecture variable (V.A.S.T.) Kurzweil pour traiter les échantillons et oscillateurs avec une variété de puissants outils et fonctions de traitement numérique du signal (DSP). Tout cela se passe “sous le capot”, de sorte que vous n’avez pas à vous soucier de la façon dont est construit le son que vous utilisez pour le modifier. Le PC3LE vous donne un accès facile aux paramètres pertinents d’un programme via les boutons rotatifs et commutateurs de la face avant, vous permettant de modifier facilement un programme sans avoir à naviguer dans une série de menus. Pour des modifications de programme supplémentaires, le PC3LE dispose d’un éditeur de programme simplifié. Si vous avez besoin de plus d’options d’édition, utilisez l’éditeur de programme simplifié pour entrer dans l’éditeur de programme V.A.S.T., qui vous permet d’accéder à la plupart des paramètres V.A.S.T. disponibles dans le PC3.
Émulation d’orgue à roues phoniques KB3
En plus de la reproduction d’échantillon et de la synthèse V.A.S.T., le PC3LE dispose du simulateur d’orgue KB3 de Kurzweil, conçu pour émuler le son caractéristique des orgues à roues phoniques classiques comme le Hammond B3. Les cinq boutons rotatifs (qui peuvent contrôler 15 paramètres avec le bouton Shift) de la face avant du PC3LE donnent un contrôle en temps réel des 9 tirettes harmoniques (drawbars) virtuelles. Les boutons commutateurs assignables du PC3LE contrôlent la vitesse du haut‐parleur rotatif, le volume et la durée de percussion et les réglages de chorus/vibrato, tous sérigraphiés sur la face avant.
Vous trouverez les programmes KB3 en appuyant sur le bouton de catégorie Organ en mode Program. Les programmes qui utilisent le mode KB3 allument la DEL KB3 à gauche des boutons rotatifs, indiquant que les boutons et commutateurs du PC3LE sont maintenant dédiés aux commandes d’orgue qui sont sérigraphiées sur la face avant. Programmes KVA
Les programmes KVA (Kurzweil Virtual Analog) intégrés au PC3LE offrent des émulations réalistes de synthétiseurs analogiques classiques, construites à partir d’oscillateurs à antialiasing générés par DSP Kurzweil (appelés oscillateurs KVA). Ces oscillateurs, combinés avec la panoplie de filtres et d’outils DSP du PC3LE, peuvent produire des émulations analogiques étonnamment réalistes, ainsi que des ambiances sonores synthétiques encore jamais entendues.
Comment utiliser ce manuel
Ce manuel décrit comment brancher et allumer votre PC3LE, naviguer dans la face avant, et les modes de fonctionnement. Il propose également des guides pratiques pas à pas pour les fonctions les plus couramment effectuées. La meilleure façon de lire ce manuel est d’avoir le PC3LE en face de vous. La mise en pratique des exemples donnés, qui illustrent diverses fonctions, vous permettra d’assimiler rapidement les notions de base, pour vous tourner ensuite vers les caractéristiques plus avancées.
Vous trouverez les listes d’objets du PC3LE – programmes, Setups, etc. – sur le site web www.kurzweil.com. Avez-vous tout ?
En plus de votre instrument, le carton d’emballage de votre PC3LE doit contenir :
•
Un câble d’alimentation
•
Un câble USB
1-3
Introduction
Boot Loader
•
Guide du musicien (ce manuel)
•
Une pédale de sustain (commutateur)
•
4 pieds en caoutchouc adhésifs
Si vous n’avez pas tous ces éléments, contactez votre revendeur Kurzweil/Young Chang.
Vous souhaiterez peut être acheter une clé USB pour lʹarchivage et le stockage portables (voir Périphérique de stockage USB ci‐dessous pour plus de détails).
Boot Loader
Pour mettre à jour le logiciel du PC3LE ou effectuer des tests de diagnostic, vous utiliserez le Boot Loader. Pour lancer le Boot Loader, maintenez enfoncé le bouton Exit (directement à droite de l’écran) tout en allumant votre PC3LE. Référez‐vous à lʹAnnexe B pour plus de détails sur le Boot Loader.
Options
Pédales
Le PC3LE possède deux jacks stéréo (marqués SW1 & SW2) pour des pédales commutateurs (assignables aux fonctions on/off, ces pédales contrôlent par défaut le sustain et le sostenuto). Le PC3LE possède également un jack pour une pédale de contrôle continu (assignable aux fonctions de contrôleur continu, cette pédale contrôle par défaut le volume). Consultez votre revendeur Kurzweil au sujet des pédales optionnelles suivantes :
FS‐1
KFP‐1
KFP‐2M
CC‐1
Pédale commutateur standard (boîtier cubique)
Pédale commutateur simple style piano
Pédale commutateur double style piano
Pédale de contrôle continu
Périphérique de stockage USB
Vous pouvez connecter au PC3LE un périphérique de stockage de masse USB comme une “clé USB” pour la sauvegarde, l’archivage, le partage de votre travail, et la mise à jour de votre logiciel. N’importe quelle taille de périphérique de stockage de masse USB fonctionnera, bien que les clés USB soient recommandées pour leur portabilité, leur durabilité, et leur prix économique. Note : la plupart des clés USB sont compatibles avec le PC3LE, mais certaines clés USB plus anciennes et certains disques durs USB auto‐alimentés plus grands ne fonctionneront pas avec le PC3LE s’ils ont besoin de plus de 500 mA de courant. Lorsque vous essayez d’utiliser un périphérique USB incompatible, le PC3LE affiche le message “USB device requires too much power” (le périphérique USB réclame trop dʹénergie). Les besoins électriques des clés USB ne sont pas toujours clairement annoncés par les fabricants, mais une clé USB récente a toutes les chances dʹêtre compatible. Si possible, vérifiez les besoins électriques de votre périphérique USB avant de lʹacheter.
1-4
Démarrage
Établir les connexions
Chapitre 2
Démarrage
Si vous avez lʹhabitude de brancher des nouveaux équipements et si vous voulez entrez dans le vif du sujet, voici une description rapide de ce quʹil vous faut faire pour démarrer avec votre PC3LE. Sʹil vous faut plus dʹinformations, des descriptions complètes de chaque étape suivent.
Établir les connexions
1. Installez le clavier sur une surface plane, horizontale et dure. Veillez à laisser suffisamment dʹespace pour la ventilation. 2. Quatre pieds en caoutchouc à dos adhésif sont fournis avec votre PC3LE. Si vous voulez les monter sous le PC3LE (ce qui est recommandé pour éviter de rayer votre table), retournez délicatement le clavier, retirez le papier protecteur des pieds en caoutchouc et collez ces derniers près de chaque coin dans le même plan.
3. Branchez le câble dʹalimentation.
4. Assurez‐vous que votre système de sonorisation est à un niveau de volume raisonnable. Vérifiez aussi que le curseur MASTER VOLUME du PC3LE (à lʹextrême gauche de la façade) est complètement abaissé.
5. Branchez un casque stéréo ou des câbles audio standard (jack 6,35 mm) venant de votre amplificateur ou table de mixage aux sorties analogiques symétriques du PC3LE (utilisez la sortie gauche (Left) pour du mono). Des câble symétriques (3 points, “TRS” ou “stéréo”) sont recommandés.
Jouer
1. Allumez votre PC3LE, montez le niveau avec le curseur MASTER VOLUME, et essayez quelques programmes. Le PC3LE démarre par défaut en mode Program. 2. Faites défiler la liste des programmes avec la molette Alpha, les boutons ‐/+ ou utilisez les boutons de catégorie pour sélectionner les programmes et essayer les nombreux sons du PC3LE.
2-1
Démarrage
Démarrage — Les détails
Démarrage — Les détails
Cette section vous guide pour le branchement de votre PC3LE. Nous examinerons la face arrière, puis décrirons les connexions dʹalimentation, audio et autres câbles.
Avant de commencer…
Ne branchez rien tant que vous nʹêtes pas certain que votre PC3LE est installé de façon correcte et sure. Si votre PC3LE a été exposé au froid, laissez‐lui le temps de se mettre à la température ambiante avant de lʹallumer, car de la condensation peut sʹêtre formée à lʹintérieur. Il est normal que la face arrière près des prises MIDI devienne chaude après un certain temps.
Branchement du câble d'alimentation (cordon secteur)
Le PC3LE fonctionne sur courant alternatif (secteur) avec des tensions allant de 90 à 260 volts en 50–60 Hz. La tension est automatiquement détectée et réglée par le PC3LE. Quand vous regardez lʹarrière du PC3LE, le connecteur dʹalimentation se trouve sur la gauche. Branchez dʹabord le câble dʹalimentation au PC3LE, puis son autre extrémité à une prise secteur de terre. Si votre prise secteur nʹest pas du type standard à trois broches, prenez le temps de faire installer un système de mise à la terre adéquat. Cela réduira le risque dʹélectrocution.
Branchement des câbles audio
Analogique
Après avoir baissé le niveau de votre système de sonorisation, branchez‐y les sorties audio analogiques du PC3LE à lʹaide dʹune paire de câbles audio stéréo ou mono. Les câbles mono fonctionneront toujours, mais si vous vous branchez à des entrées symétriques, utilisez des câbles stéréo pour un meilleur rapport signal/bruit et un peu plus de volume. Les sorties analogiques du PC3LE sont symétriques et produisent un signal plus fort que certains instruments Kurzweil antérieurs.
Branchez une extrémité de chaque câble audio aux entrées de votre table de mixage ou système de sonorisation et lʹautre extrémité aux prises marquées LEFT et RIGHT en face arrière du PC3LE. Si vous nʹavez quʹune seule entrée disponible, utilisez la sortie gauche (Left) du PC3LE pour obtenir tout le signal en mono.
Sinon, branchez un casque à la sortie Headphones pour écouter en silence.
Numérique
Pour utiliser la sortie audio numérique du PC3LE, branchez un câble coaxial 75 ohms entre la prise RCA Digital Out du PC3LE et lʹentrée AES ou S/PDIF de lʹappareil récepteur. Vous aurez peut être besoin d’un adaptateur RCA – XLR pour vous connecter à l’appareil récepteur. Si le récepteur n’accepte que des signaux optiques, un convertisseur sera également nécessaire. La sortie S/PDIF du PC3LE produit lʹaudio numérique à une fréquence dʹéchantillonnage fixe de 48 kHz.
2-2
Démarrage
Démarrage — Les détails
Branchement du MIDI
La configuration MIDI la plus simple emploie un seul câble MIDI 5 broches : soit à partir du port de sortie MIDI Out de votre PC3LE vers le port dʹentrée MIDI In d’un autre instrument, soit à partir du port de sortie MIDI Out d’un autre contrôleur MIDI vers le port dʹentrée MIDI In du PC3LE. Il existe toutes sortes de configurations possibles, comprenant des synthés supplémentaires, des ordinateurs, des processeurs d’effets MIDI et des baies de connexion MIDI. Selon votre configuration, vous souhaiterez peut être utiliser le port de renvoi MIDI Thru du PC3LE pour renvoyer au prochain appareil de votre système l’information MIDI transmise au PC3LE par un contrôleur MIDI. Vous pouvez également connecter des appareils MIDI à la sortie MIDI Out du PC3LE, qui peut transmettre des informations MIDI par canal à partir du clavier ou au travers du PC3LE depuis votre contrôleur MIDI. Vous pouvez aussi utiliser le port USB du PC3LE pour transmettre et recevoir des informations MIDI. Par défaut, le PC3LE apparaîtra comme un périphérique MIDI USB. Si vous choisissez USB Temporary Drive dans le mode Storage, le PC3LE deviendra temporairement (tant que l’on est sur cette page du mode Storage) un périphérique de stockage virtuel et le MIDI USB sera désactivé. Différents programmes hôtes sur votre ordinateur pourront indiquer des erreurs diverses puisque le périphérique MIDI USB n’est plus présent. Quitter le mode Storage restaurera les fonctionnalités USB MIDI.
Le MIDI USB et le MIDI 5 broches peuvent être utilisés simultanément ; les signaux MIDI seront combinés en un seul flux MIDI 16 canaux.
Pédales
Branchez vos pédales, commutateur ou à variation continue, dans les prises correspondantes en face arrière du PC3LE. Nous vous recommandons dʹutiliser les pédales Kurzweil décrites en page 1‐4, mais vous pouvez employer quasiment nʹimporte quelle pédale commutateur ou de contrôle respectant les caractéristiques suivantes (ce qui est le cas de la plupart des pédales) :
Pédales commutateurs
Pédales de contrôle
Fiche jack 6,35 mm 2 points (TS)
Potentiomètre à course linéaire 10 kohms, fiche jack 6,35 mm 3 points (TRS ou stéréo) avec le balai connecté à la pointe.
Si vous utilisez une pédale commutateur de marque autre que Kurzweil, assurez‐vous quʹelle est bien branchée avant dʹallumer votre PC3LE. Cela garantit que la pédale fonctionnera bien (elle peut fonctionner à lʹenvers — inactive enfoncée et active relevée — si vous allumez votre PC3LE avant de brancher la pédale). De même, ne pressez aucune de vos pédales commutateurs pendant la mise sous tension car cʹest durant cette procédure que le PC3LE vérifie le sens de fonctionnement de chaque pédale. Si vous pressez une pédale, vous risquez de la faire fonctionner en sens inverse.
Les pédales sont assignables indépendamment dans chaque zone de toute configuration. Voici les réglages par défaut pour les trois pédales que vous pouvez utiliser avec le PC3LE :
Pédale commutateur 1
Pédale commutateur 2
Pédale de contrôle continu 1
Contrôleur 64 (Sustain)
Contrôleur 66 (Sostenuto)
Contrôleur 11 (Expression/Volume)
2-3
Démarrage
Démarrage — Les détails
Mise sous tension
L’interrupteur d’alimentation du PC3LE se situe en face arrière, à côté du cordon d’alimentation secteur.
Lors de la mise sous tension, l’écran affiche brièvement quelques informations de démarrage. Lʹaffichage du mode Program apparaît ensuite. Bien que votre PC3LE puisse différer de cet exemple, il ressemble à l’illustration ci‐dessous.
Lors de la première mise sous tension (ou après une réinitialisation), votre instrument est réglé pour fonctionner sur le canal MIDI 1 (comme indiqué tout à droite sur la ligne supérieure).
Réglez le volume à un niveau confortable. Vous obtiendrez le meilleur rapport signal/bruit en laissant le PC3LE au volume maximal et en ajustant le niveau sur votre table de mixage. Si vous souhaitez ajuster le contraste de l’écran, il y a un petit bouton pour cela en face arrière du PC3LE.
Port USB Storage (stockage)
Vous pouvez y brancher un support de stockage de masse USB tel quʹune “clé USB” pour sauvegarder, archiver, partager votre travail et mettre à jour votre logiciel. Nʹimporte quelle taille de support de stockage de masse USB conviendra, mais les clés USB sont recommandées pour leur portabilité, leur durabilité et leur prix bas. Le port USB Storage se trouve en face arrière du PC3LE, mais il est facilement accessible depuis lʹavant de lʹinstrument. Un connecteur USB nʹentrera dans le port que sʹil est convenablement orienté, aussi ne le forcez pas à entrer dans le port, cela endommagerait votre PC3LE ou le support USB. Si vous avez du mal à insérer votre connecteur USB dans le port, essayez plutôt de retourner le connecteur.
Attention : ne retirez pas un support USB alors que lʹécran affiche Loading... (chargement) ou Saving... (sauvegarde). Retirer un support USB au cours dʹun transfert de fichier peut entraîner une altération des données.
Note : la plupart des clés USB sont compatibles avec le PC3LE, mais certaines clés USB anciennes et des disques de plus grande taille alimentés par le bus USB ne fonctionneront pas avec le PC3LE sʹil leur faut plus de 500 mA de courant. Si vous essayez dʹutiliser un périphérique USB incompatible, le PC3LE affiche le message “USB device requires too much power” (le périphérique USB réclame trop dʹénergie). Les besoins électriques des clés USB ne sont pas toujours clairement annoncés par les fabricants, mais une clé USB récente a toutes les chances dʹêtre compatible. Si possible, vérifiez les besoins électriques de votre périphérique USB avant de lʹacheter.
2-4
Démarrage
Démarrage — Les détails
Port USB Computer (ordinateur)
En face arrière du PC3LE, à côté du port USB Storage, se trouve un port USB Computer. Le port USB Computer fonctionne pour le MIDI (transmettre et recevoir) ou pour brancher votre PC3LE à un ordinateur en vue de transférer des fichiers. Par défaut, le port USB est en mode MIDI. En mode Storage, quand vous sélectionnez la connexion PC par USB, le MIDI par USB est temporairement désactivé.
Nous vous recommandons d’utiliser le câble USB fourni avec votre PC3LE et de ne pas vous servir de rallonges USB. Le port USB Computer du PC3LE est prévu uniquement pour le branchement à un port USB de type A.
En mode USB Storage, un disque ʺPC3LEʺ virtuel apparaît sur le bureau de votre ordinateur. Il est important de comprendre que cʹest un disque virtuel. Vous pouvez sauvegarder sur ce disque à partir du PC3LE, mais vous devez immédiatement transférer ce fichier sur votre bureau (ou dans un autre dossier). Vous devez copier les données du disque virtuel PC3LE sur le disque dur de votre ordinateur ou bien les données seront perdues.
Lorsque vous quittez le mode Storage, un message vous indique que le PC3LE redevient un périphérique MIDI par USB – ce que vous devez confirmer. Si vous nʹavez pas copié le ou les fichiers sur votre bureau (ou autre part sur lʹordinateur), ils ne seront plus sur le disque virtuel lorsque vous quitterez le mode Storage. En fonction du système dʹexploitation de votre ordinateur, vous pourrez parfois observer une inquiétante alerte de déconnexion sur votre ordinateur (par exemple, lorsque le PC3LE quitte le Boot Loader). Vous pouvez passer outre un tel message sans soucis de dégâts pour votre PC3LE ou votre ordinateur.
2-5
Démarrage
Programmes du PC3LE
Programmes du PC3LE
Le PC3LE sʹallume en mode Program, dans lequel vous pouvez sélectionner et jouer des programmes (appelés patches, presets ou voix sur dʹautres instruments). Les programmes sont des sons préréglés comprenant jusquʹà 32 couches dʹéchantillons, de formes dʹonde ou oscillateurs. Si vous avez quitté le mode Program, il suffit de presser le bouton de mode Program ou le bouton Exit pour y revenir.
Sélection des programmes
En mode Program, un programme de PC3LE peut se sélectionner de deux façons :
•
Pressez un bouton Category pour lister tous les programmes de cette catégorie, puis avec la molette Alpha, les boutons ‐/+ ou les boutons de curseur haut/bas, faites défiler la liste. Les boutons Category sont sur le panneau avant, à droite de lʹécran. Pressez le bouton de catégorie All pour lister les programmes de toutes les catégories.
•
Pressez le bouton de catégorie Shift et utilisez les boutons de catégories numérotés pour saisir un numéro dʹidentification de programme spécifique, puis pressez le bouton de catégorie Enter. Pressez à nouveau le bouton de catégorie Shift pour ramener les boutons de catégorie à leur fonction première.
Le PC3LE possède divers réglages pour répondre aux messages MIDI de changement de programme venant de sources externes. Ils sont expliqués au Chapitre 9, nous ne les détaillerons donc pas maintenant. Vous devez pouvoir changer les programmes en envoyant des commandes de changement de programme à partir de votre contrôleur MIDI.
Écoute facile
A chaque fois que vous souhaitez entendre comment sonne un programme, sélectionnez le nom du programme (en mode Program) puis pressez le bouton Play/Pause pour en jouer un bref extrait. Le paramètre Demo Button de la page Master Mode 2 doit être actif pour que lʹécoute facile fonctionne ; le paramètre est actif par défaut. Le mode Master est décrit au Chapitre 9.
Affichage en mode Program
Prenez quelques minutes pour vous familiariser avec lʹaffichage du mode Program. La ligne supérieure vous donne la transposition MIDI, la catégorie du programme actuel, et le canal MIDI sur lequel vous êtes. Le programme actuellement sélectionné est surligné dans la liste du côté droit de lʹécran.
Fenêtre d'infos
Une fenêtre dʹinfos se trouve sur la gauche de lʹécran. Changer la valeur dʹune commande (tourner une molette ou presser un bouton) fera sʹafficher le nom du dernier contrôleur actionné conjointement au paramètre qui lui est assigné (il y a aussi une fenêtre dʹinfos pour le mode Setup).
2-6
Démarrage
Programmes du PC3LE
Boutons contextuels
Dans la plupart des affichages du PC3LE, la ligne inférieure de lʹécran indique la fonction de chacun des boutons situés sous lʹécran. Nous les appelons des boutons contextuels car ils accomplissent des actions différentes selon ce qui est affiché à lʹécran.
Dans les modes Program et Q(uick) Access, vous pouvez changer les octaves avec les boutons Octav‐ et Octav+ sous lʹécran. Le bouton contextuel Info fait sʹafficher les détails concernant la sélection actuel. Les boutons Xpose‐/Xpose+ sont des raccourcis pour une transposition rapide par demi‐tons. Vous pouvez les utiliser pour transposer lʹensemble du PC3LE jusquʹà trois octaves plus haut ou plus bas. La ligne supérieure indique la valeur de transposition (Xpose) actuelle. Pressez simultanément les deux boutons Xpose pour remettre la transposition à zéro.
Le bouton Panic (ou une pression simultanée sur Shift et Enter sous le pavé alphanumérique) envoie un message All Notes Off (relâchement de toutes les notes) et un message All Controllers Off (arrêt dʹaction de tous les contrôleurs) – à la fois au PC3LE et à lʹensemble des 16 canaux MIDI. Vous nʹen aurez pas besoin souvent, mais cʹest bien de lʹavoir. Programmes V.A.S.T.
La plupart des programmes dʹusine utilisent la synthèse V.A.S.T., qui fait jouer jusquʹà 32 couches dʹéchantillons qui bénéficient dʹun traitement numérique du signal. Programmes KB3
Les programmes KB3 (orgues) diffèrent des programmes V.A.S.T. par le fait quʹils ne font pas jouer dʹéchantillons. À la place, ils reposent sur des oscillateurs qui imitent les roues phoniques utilisées dans de nombreux orgues réputés. De par leur architecture, les programmes KB3 nécessitent un traitement différent à lʹintérieur du PC3LE. Les programmes KB3 jouent sur un seul canal à la fois, canal que vous désignez (les programmes V.A.S.T. fonctionneront bien aussi sur ce canal).
Si vous êtes prêt à faire vos propres programmations, rendez‐vous au Chapitre 6.
2-7
Démarrage
Setups
Setups
Les Setups vous permettent de jouer dʹune combinaison de programmes, tout en vous donnant des options de jeu et de contrôle plus poussées. Les Setups peuvent avoir jusquʹà 16 zones, chacune pouvant être affectée à nʹimporte quelle partie du clavier (superposition ou partage). Chaque zone peut avoir son programme, son canal MIDI et ses assignations de contrôle MIDI propres, de même que ses réglages de riff et dʹarpégiateur.
Pressez le bouton de mode Setup à gauche de lʹécran. Sa DEL sʹallume, vous indiquant que vous êtes en mode Setup. Notez que lʹaffichage en mode Setup est semblable à celui en mode Program. Pressez le bouton contextuel Info afin de voir les programmes et assignations réglés pour chaque zone. Voir page 7‐1 pour une description plus détaillée.
De nombreux Setups comprennent des arpèges et des séquences déclenchés par des notes pour créer quelques grooves assez incroyables que vous pouvez utiliser tels quels ou comme points de départ pour vos propres créations. Pendant que vous jouez avec ces Setups, expérimentez les commandes et autres contrôleurs pour obtenir une large palette dʹeffets. Certains de ces grooves continuent après que vous ayez relâché les touches qui les ont lancés. Lorsque vous voulez les arrêter, sélectionnez un autre Setup, pressez le bouton de mode Setup ou le bouton Stop.
Quick Access (accès direct)
Une façon vraiment commode de sélectionner des programmes et des Setups est dʹutiliser le mode Q(uick) Access, dans lequel vous choisissez une banque Quick Access à partir dʹune liste de banques prédéfinies en usine ou programmées par lʹutilisateur. Chaque banque contient dix emplacements mémoire, ou entrées, où vous pouvez enregistrer nʹimporte quelle combinaison de programmes ou Setups. En mode Quick Access, vous pouvez sélectionner nʹimporte quel programme ou Setup dans la banque au moyen des boutons 0 à 9 ou des boutons de curseur.
Le PC3LE est livré avec quelques banques Quick Access déjà programmées pour que vous ayez une idée de la façon dont elles fonctionnent. Créez vos propres banques Quick Access pour vous aider à sélectionner les programmes et Setups avec un minimum de recherche. Pressez le bouton de mode Quick Access à gauche de lʹécran. Sa DEL sʹallume, vous indiquant que vous êtes en mode Quick Access.
La ligne supérieure de lʹécran vous indique la banque Quick Access sélectionnée. Utilisez les boutons Chan/Zone (à la gauche de lʹécran) pour faire défiler les banques. Les noms des dix entrées de la banque sont listés au centre de lʹécran. Les noms les plus longs sont abrégés. Le nom complet de lʹentrée actuellement sélectionnée est affiché près du bas de lʹécran. Lʹintervalle de transposition est affiché à gauche du nom de lʹentrée. Si lʹentrée sélectionnée est un programme, vous verrez le canal (MIDI) actuel du clavier affiché à droite du nom de lʹentrée. Si cʹest un Setup, vous verrez le mot Setup.
2-8
Démarrage
Les autres modes
Les entrées en page Quick Access sont organisées pour correspondre à la disposition des boutons numériques du pavé alphanumérique (à lʹexception du bouton 0).
Quand vous êtes prêt à créer vos propres banques Quick Access, rendez‐vous au Chapitre 8 pour en apprendre plus sur lʹéditeur Quick Access.
Les autres modes
Il existe trois autre boutons de mode sur le panneau avant. Reportez‐vous aux Chapitres 3 et 4 pour des descriptions plus détaillées des modes.
Mode Master
Pour définir les réglages de jeu et de contrôle, configurer le PC3LE afin dʹenvoyer et recevoir les informations MIDI.
Mode Song
Pour enregistrer et éditer les séquences (morceaux ou songs) ; pour faire jouer les séquences MIDI de type 0 et 1.
Mode Storage
Pour charger et sauvegarder des programmes, Setups, séquences et autres objets via USB.
Mises à jour du logiciel
Il est facile de mettre à jour le système dʹexploitation du PC3LE et les objets (programmes, Setup, etc.) en utilisant le Boot Loader pour installer les mises à jour dans la mémoire morte (flash ROM). Quand des mises à jour sont disponibles, vous pouvez les télécharger sur www.kurzweil.com et les installer via un des deux ports USB du PC3LE.
Une fois que vous avez téléchargé une mise à jour, vous pouvez lʹinstaller vous même en quelques minutes. Suivez les instructions fournies avec les fichiers de mise à jour. 2-9
Démarrage
Mises à jour du logiciel
2-10
Bases de l'interface utilisateur
Sélection du mode
Chapitre 3
Bases de l'interface utilisateur
Ce chapitre va vous montrer comment utiliser au mieux le panneau avant de votre PC3LE. Vos interactions peuvent être divisées en trois opérations principales : sélection du mode, navigation et entrée de données. Il y a également une section de contrôle assignable.
CATEGORY
MODE
ASSIGNABLE SWITCHES
Program
Setup
Chan/Zone
Song
Piano
Shift
MASTER
VOLUME
1
SW1
SW2
SW3
Slow / Fast
SW4
SW5
Brake
On / Off
Chor / Vib
Depth
SW6
SW7
SW8
SW9
On / Off
Loud / Soft
Decay F/S
Pitch H/L
Rotary
Vibrato
4
Q Access
SW10
Master
Storage
FX Bypass
Compare
Strings
On / Off
7
Arp Settings
Split / Layer
Tap Tempo
Record
Play/Pause
Stop
Guitar
Exit
Edit
ASSIGNABLE CONTROLS
ABC
Shift
Voices
MNO
Timbre
Mod
Envelope
Effect
Reverb
16'
5 1/3'
8'
4'
2 2/3'
CTL6
CTL7
CTL8
CTL9
CTL10
2'
1 3/5'
1 1/3'
1'
Swell
CTL11
CTL12
CTL13
CTL14
CTL15
Jump
User
YZ
2
Pads
5
Brass
8
Clavier
Organ
3
Synth
Clear
Syn Bass
6
Winds
+/-
Ensemble
9
Bass
DEF
Mallets
PQR
Drums
0
Percussion
GHI
JKL
Hybrid
Misc
STU
VWX
Shift
Enter
All
Space
Panic
1
Arp Enable
E Piano
Click
Percussion
KB3
Leads
Save
2
3
4
5
6
7
8
Arp Latch
Sélection du mode
Le PC3LE est toujours dans lʹun des six principaux modes de fonctionnement. Sélectionnez un mode en pressant un des boutons de mode – ils se trouvent à gauche de lʹécran. Chaque bouton de mode possède une DEL qui sʹallume pour indiquer le mode actuel. Un seul mode peut être sélectionné à la fois.
Mode Program
Pour sélectionner et jouer les programmes, les modifier avec Program Editor (lʹéditeur de programmes). Mode Setup
Pour sélectionner et jouer les Setups (16 zones de clavier avec canal MIDI, programme et assignations de contrôle indépendants), les modifier avec le Setup Editor (lʹéditeur de Setups).
Mode Quick Access Pour choisir dans une liste de banques prédéfinies, chacune contenant une liste de dix programmes et/ou Setups pouvant être visualisés sur lʹécran afin de faciliter la sélection. Modifiez les banques prédéfinies et créez les vôtres avec le Quick Access Editor (lʹéditeur dʹaccès direct).
Mode Master
Pour définir les performances et les caractéristiques concernant lʹensemble du PC3LE, ainsi que la façon dont votre PC3LE envoie et reçoit les informations MIDI.
Mode Song
Pour utiliser le séquenceur du PC3LE afin dʹenregistrer et de rejouer votre interprétation au clavier, pour lire des séquences MIDI de type 0 et de type 1, et pour enregistrer les séquences multitimbrales reçues via MIDI.
3-1
Bases de l'interface utilisateur
Boutons de mode
Mode Storage
Mode dʹinterfaçage avec les ports USB du PC3LE pour charger et sauvegarder des programmes, des Setups, et transférer des mises à jour du logiciel.
Lʹémulation dʹorgue à roues phoniques du PC3LE sʹappelle le mode KB3. Vous entrez automatiquement dans ce mode lorsque vous sélectionnez un programme KB3. Vous pouvez trouver des programmes KB3 en pressant le bouton de catégorie Organ (orgue) alors que vous êtes en mode Program. Les programmes qui utilisent le mode KB3 allumeront la DEL KB3 à gauche des boutons rotatifs, indiquant ainsi que les commandes rotatives et commutateurs du PC3LE sont maintenant dédiés aux commandes dʹorgue sérigraphiées sur le panneau avant. Boutons de mode
MODE
Program
Q Access
Setup
Song
Master
Storage
FX Bypass
Compare
Quand vous pressez un bouton de mode, sa DEL sʹallume pour indiquer que ce mode a été sélectionné. Si la DEL dʹun bouton de mode ne sʹallume pas quand vous le pressez, pressez le bouton Exit une ou plusieurs fois, puis réessayez.
Commandes assignables (Assignable Controls)
KB3
ASSIGNABLE CONTROLS
Shift
Timbre
Mod
Envelope
Effect
Reverb
16'
5 1/3'
8'
4'
2 2/3'
CTL6
CTL7
CTL8
CTL9
CTL10
2'
1 3/5'
1 1/3'
1'
Swell
CTL11
CTL12
CTL13
CTL14
CTL15
Les commandes assignables du PC3LE (voir ci‐dessus) sont les cinq boutons rotatifs sur la gauche de la face avant. Chacune des cinq commandes assignables peut contrôler indépendamment trois fonctions séparées, ce qui vous donne accès au contrôle par bouton rotatif de 15 paramètres. Utilisez le bouton Shift à gauche de ces commandes rotatives pour faire alterner lʹaccès entre les commandes 1‐5 (Timbre‐Reverb), CTL 6‐10 et CTL 11‐15. Presser ce 3-2
Bases de l'interface utilisateur
Pads
bouton Shift allumera la DEL dʹune des trois rangées dʹintitulés sous les commandes assignables. Cela vous permet de savoir quel jeu de commandes vous utilisez (soit les commandes 1‐5 (Timbre‐Reverb), soit CTL 6‐10, soit CTL 11‐15). Chaque bouton rotatif peut être utilisé pour contrôler un paramètre de programme spécifique, ou pour envoyer des valeurs de changement de commande MIDI à un équipement externe. Pressez le bouton contextuel Info depuis les pages principales des modes Program, Setup ou QA pour voir les assignations de chaque commande. Quand vous utilisez un programme dʹorgue KB3, la DEL bleue KB3 sʹallume (au‐dessus du bouton Shift à gauche des commandes assignables) et les commandes assignables contrôlent alors les fonctions dʹorgue KB3 inscrites sous les noms de commande. Par exemple, la commande intitulée Timbre émule la tirette de 16’ dʹun orgue (comme indiqué sous Timbre). Utilisez le bouton Shift des commandes assignables pour accéder à dʹautres commandes dʹorgue.
Pads
Les huit pads du PC3LE se trouvent sous lʹécran. Les pads peuvent être assignés au déclenchement de notes ou au contrôle dʹautres fonctions. Quand vous sélectionnez un programme PC3LE en mode Program, le PC3LE sélectionne aussi un programme de batterie (Drum) associé à déclencher au moyen des pads. Le programme associé aux pads est assigné au canal MIDI 10.
Commutateurs assignables (Assignable Switches)
Les commutateurs assignables (Assignable Switches, voir ci‐dessous) se trouvent en haut à gauche du panneau. Utilisez‐les pour mettre en/hors service les effets, couper le son de couches ou contrôler dʹautres fonctions. Chacune des cinq commutateurs peut contrôler indépendamment deux fonctions séparées, ce qui vous donne effectivement accès à 10 commutateurs. Utilisez le bouton Shift à gauche de ces commutateurs pour alterner entre les commutateurs (SW) 1‐5 et 6‐10. Presser ce bouton Shift allumera la DEL dʹune des deux rangées dʹintitulés sous les commutateurs assignables. Cela vous permet de savoir quel jeu de commutateurs vous utilisez (SW1‐SW5 ou SW6‐SW10). Quand vous utilisez un programme dʹorgue KB3, la DEL bleue KB3 sʹallume (au‐dessous de la DEL pour les deux rangées dʹintitulés) et les commutateurs assignables contrôlent alors les fonctions dʹorgue KB3 inscrites sous les noms des commutateurs.
ASSIGNABLE SWITCHES
Shift
SW1
SW2
SW3
SW4
SW5
Slow / Fast
Brake
On / Off
Chor / Vib
Depth
Rotary
Vibrato
SW6
SW7
SW8
SW9
SW10
On / Off
Loud / Soft
Decay F/S
Pitch H/L
On / Off
Percussion
Click
3-3
Bases de l'interface utilisateur
Bouton Save
Bouton Save
Le bouton Save se trouve à droite de lʹécran. En page principale du mode Program, la DEL du bouton Save sʹallume quand vous avez changé un quelconque statut de contrôle des commandes assignables, des commutateurs assignables ou dʹautres sources de commande (par exemple en commutant un bouton on ou off, en changeant la position dʹun bouton rotatif, etc.). Quand la DEL du bouton Save est allumée, pressez deux fois le bouton Save pour rapidement sauvegarder votre version “modifiée” du programme actuel. Si vous nʹavez encore jamais édité le programme, cela sauvegardera une nouvelle copie du programme sous un nouveau numéro dʹidentification. Si vous avez déjà modifié le programme, cela écrasera le programme actuel par sauvegarde sous le même numéro dʹidentification.
Boutons de catégorie (Category)
Utilisez les boutons Category pour sélectionner un groupe de programmes du PC3LE réunis par type dʹinstrument. Pressez le bouton de catégorie All pour lister tous les programmes quel que soit leur type. Les boutons Category se doublent dʹun pavé alphanumérique (voir Entrée de données, ci‐dessous.)
CATEGORY
Piano
1
Leads
4
Strings
7
Guitar
ABC
Voices
MNO
User
YZ
E Piano
2
Pads
5
Brass
8
Bass
DEF
Mallets
PQR
Clavier
Organ
3
Synth
Clear
Syn Bass
6
Winds
+/-
Ensemble
9
Drums
0
Percussion
GHI
JKL
Hybrid
Misc
STU
VWX
Shift
Enter
All
Space
Panic
Rappel des favoris
Dans chaque catégorie, vous pouvez sélectionner un programme favori qui sera automatiquement rappelé lorsque vous choisirez cette catégorie. Pour cela, sélectionnez dʹabord une catégorie en pressant un des boutons Category depuis le mode Program (assurez‐vous que le bouton Shift des catégories nʹest pas allumé). Ensuite, trouvez votre programme favori dans cette catégorie au moyen de la molette Alpha, des boutons ‐/+ ou des boutons de curseur haut/
bas (sinon, vous pouvez appeler le programme en pressant le bouton Shift des catégories et en utilisant les touches numériques pour saisir le numéro dʹidentification du programme, puis en pressant le bouton Enter des catégories. Si vous employez cette méthode, veillez une fois votre sélection faite à éteindre le bouton Shift des catégories en le pressant à nouveau). Enfin, maintenez pressé quelques secondes le bouton de la catégorie pour laquelle vous souhaitez sauvegarder un favori. La prochaine fois que vous choisirez cette catégorie, votre favori sera sélectionné.
3-4
Bases de l'interface utilisateur
Molettes de hauteur et de modulation
Molettes de hauteur et de modulation
Arp Enable
Hauteur
Arp Latch
Modulation
A la gauche du clavier du PC3LE se trouvent les molettes de hauteur (Pitch Bend) et de modulation, mais aussi les boutons Arp Enable (activation de lʹarpégiateur) et Arp Latch (verrouillage de lʹarpégiateur).
Repoussez la molette de hauteur loin de vous pour faire monter la hauteur de la ou des notes que vous jouez. Tirez‐la vers vous pour faire baisser la hauteur. La plupart des programmes sont réglés de telle façon que la molette de hauteur fasse monter et descendre la hauteur dʹun ton entier, bien que certains programmes se servent de la molette de hauteur pour baisser la hauteur dʹune octave. La molette de hauteur possède un ressort de rappel qui la ramène en place (retour à la hauteur dʹorigine) lorsque vous la relâchez.
La molette de modulation effectue diverses fonctions. Différents programmes peuvent lʹutiliser pour des balayages de filtre, du trémolo/vibrato, un effet wah‐wah, ou comme volume de zone.
Le bouton Arp Enable est réglé par défaut pour mettre en et hors service lʹarpégiateur du PC3LE. Il peut aussi être affecté au contrôle dʹautres paramètres.
Le bouton Arp Latch est réglé par défaut pour déclencher la fonction de verrouillage de lʹarpégiateur. Il peut aussi être affecté au contrôle dʹautres paramètres.
3-5
Bases de l'interface utilisateur
Navigation
Navigation
La section navigation du panneau avant est composée de lʹécran et des boutons qui lʹentourent. Ces boutons de navigation vous permettront dʹaccéder à chacun des paramètres de programmation du PC3LE.
L'écran
Votre principale interface avec le PC3LE est lʹécran graphique rétro éclairé. Quand vous pressez divers boutons, cet écran fluorescent reflète vos commandes et vos modifications. Les pages
Dans chaque mode, les fonctions et paramètres apparentés apparaissent ensemble à lʹécran sous forme de petits groupes. Chacun de ces groupes de paramètres est appelé une page. Chaque mode possède ce que nous appelons une page dʹentrée ; cʹest la page qui sʹaffiche lorsque vous sélectionnez ce mode avec les boutons de modes. Dans chaque mode et dans son ou ses éditeurs, les différentes pages sont sélectionnées par les boutons de navigation. Il existe un grand nombre de pages, mais avec quelques fonctions communes à toutes. Voici la page dʹentrée du mode Program :
La ligne supérieure
Sur la ligne supérieure de la plupart des pages, il y a un rappel du mode dans lequel vous vous trouvez et de la page sur laquelle vous êtes. De nombreuses pages affichent aussi des informations supplémentaires dans la ligne supérieure. La page du mode Program ci‐dessus, par exemple, vous indique la valeur de transposition MIDI actuelle, la catégorie du programme actuel et le canal MIDI actuellement sélectionné. La ligne supérieure est presque toujours “en négatif”—cʹest‐à‐dire que son fond est blanc avec des caractères bleus.
La ligne inférieure
La ligne inférieure est divisée en six ensembles (parfois moins) de caractères en négatif qui servent dʹintitulés pour les six boutons situés juste sous lʹécran. Ces intitulés—et les fonctions des boutons – changent en fonction de la page sélectionnée. En conséquence, les boutons qui sélectionnent ces fonctions sont appelés boutons “contextuels”
3-6
Bases de l'interface utilisateur
Navigation
Les boutons contextuels
Les boutons contextuels se trouvent juste sous lʹécran (voir ci‐dessous). Les boutons contextuels sont ainsi nommés car leur fonction change en fonction du contexte, à savoir le mode et la page actuellement sélectionnés. Parfois ils remplissent des fonctions spécifiques, comme le changement de transposition MIDI. Dans lʹéditeur de programmes (Program Editor) et dans les autres éditeurs, ils servent également à se déplacer dans les différentes pages des paramètres de programmation. Si lʹintitulé dʹun bouton contextuel est entièrement en majuscules (ARP1, par exemple), une pression sur le bouton contextuel correspondant vous renvoie à une page de paramètres. Si lʹintitulé dʹun bouton contextuel est en minuscules ou en mélange des deux types de lettres (Save, par exemple), le bouton contextuel effectue un certain type de fonction.
Les boutons de curseur
A la droite de lʹécran se trouvent quatre boutons organisés autour de la molette Alpha (voir ci‐
dessous). On les appelle boutons de curseur. Ils déplacent le curseur dans la page sélectionnée, dans la direction indiquée par leur flèche. Le curseur est un rectangle (parfois un trait de soulignement) en négatif (inversé). Il marque la valeur du paramètre sélectionné.
La programmation du PC3LE implique la sélection de divers paramètres et la modification de leur valeur. Sélectionnez les paramètres surlignant leur valeur avec le curseur. Vous pouvez modifier la valeur surlignée avec nʹimporte laquelle des méthodes dʹentrée de données décrites dans la section Entrée de données ci‐dessous.
3-7
Bases de l'interface utilisateur
Navigation
Les Boutons Chan/Zone
À gauche de lʹécran se trouvent deux boutons marqués Chan/Zone. Leur fonction dépend du mode actuel. En mode Program, par exemple, ils font défiler les canaux MIDI et sʹafficher le programme assigné à chaque canal. Cela modifie le canal MIDI que le PC3LE emploie en interne de même que le canal que vous utilisez pour envoyer des informations à dʹautres synthés connectés au port MIDI Out ou au port USB du PC3LE (esclaves MIDI). Changer le canal MIDI actuel change aussi le réglage correspondant en page de transmission MIDI du mode Master. Lorsque vous pressez les deux boutons Chan/Zone en même temps en page principale du mode Program, vous revenez au canal 1. Consultez le tableau en page 3‐11 pour connaître plus de raccourcis possibles par pression simultanée de plusieurs boutons.
Dans lʹéditeur de Setup, les boutons Chan/Zone font défiler les zones du Setup actuel. En mode Quick Access, ils font défiler les banques Quick Access et en mode Song, ils font défiler les pistes enregistrées.
Nous vous indiquerons, sʹil y a lieu, la fonction des boutons Chan/Zone.
Le bouton Edit
Le bouton Edit (à gauche de lʹécran) active chacun des éditeurs du PC3LE. Presser le bouton Edit indique au PC3LE que vous souhaitez modifier certains aspects de lʹobjet marqué par le curseur. Par exemple, quand un programme est sélectionné et que vous pressez Edit, vous entrez dans lʹéditeur de programme. Si un Setup est sélectionné, vous entrez dans lʹéditeur de Setup.
Il existe des éditeurs accessibles pour chaque mode sauf les modes Master et Storage. Pour entrer dans un éditeur, choisissez lʹun des modes (sélection de mode) et pressez Edit. Une page dʹédition pour ce mode apparaîtra. Vous pouvez alors sélectionner les paramètres (navigation) et modifier leur valeur (entrée de données). Si la valeur du paramètre sélectionné possède sa propre page dʹédition (comme quand on sélectionne des programmes en mode Setup), une pression sur le bouton Edit vous amène à cette page. Le bouton Exit
Pressez Exit (à droite de lʹécran) pour quitter lʹéditeur actuel. Si vous avez modifié la valeur de nʹimporte quel paramètre dans cet éditeur, le PC3LE vous demandera si vous voulez sauvegarder vos changements avant que vous puissiez quitter lʹéditeur. Voyez le Chapitre 5 pour des informations sur la sauvegarde et lʹappellation. Le bouton Exit vous amène au mode Program si vous êtes sur la page dʹentrée de lʹun des autres modes. Si à un certain point, vous nʹarrivez pas à aller là où vous voulez, pressez Exit une ou plusieurs fois pour revenir en mode Program, puis essayez à nouveau.
3-8
Bases de l'interface utilisateur
Entrée de données
Entrée de données
La section entrée de données du panneau avant comprend la molette Alpha, les boutons‐/+, et le pavé alphanumérique (les fonctions Shift des boutons Category).
La molette Alpha
La molette Alpha (voir ci‐dessous) se trouve à droite de lʹécran. Elle est utile pour rapidement obtenir des changements de valeur, grands ou petits. Si vous tournez la molette Alpha dʹun clic vers la droite, vous augmenterez la valeur du paramètre sélectionné dʹun incrément. Un clic vers la gauche diminue la valeur dʹun incrément. Si vous la tournez rapidement, vous sauterez de plusieurs incréments. Vous pouvez aussi utiliser la molette Alpha pour saisir des noms quand vous sauvegarder des objets.
Jump
Les boutons -/ +
Les boutons ‐/+ se trouvent juste sous la molette Alpha (voir ci‐dessus). Le bouton “+” (plus) augmente la valeur du paramètre sélectionné dʹun incrément et le bouton “‐” (moins) la baisse dʹun incrément. Ces boutons sont le plus utiles lorsque vous parcourez une courte liste de valeurs, ou lorsque vous voulez être sûr de ne modifier la valeur que dʹun incrément à la fois. Une pression sur le bouton plus ou moins correspond à un clic vers la droite ou vers la gauche avec la molette Alpha. Lʹaction de ces boutons se répétera si on les maintient pressés.
Presser simultanément les boutons plus et moins vous fera parcourir la liste des valeurs par bonds plutôt quʹà lʹunité. Ne confondez pas ces boutons avec le bouton +/‐ des boutons de catégorie. Ce bouton de catégorie sert principalement à saisir des valeurs numériques et et à alterner entre majuscules et minuscules.
Le pavé alphanumérique
Quand vous pressez le bouton Shift dans la rangée du bas des boutons Category, vous pouvez utiliser les boutons Category comme un pavé alphanumérique pour saisir des valeurs numériques et des noms lettre par lettre. Presser le bouton Shift allume sa DEL, indiquant ainsi que les boutons de catégorie correspondent alors aux chiffres, lettres et autres fonctions imprimées sur les boutons. En page principale du mode Program, les boutons de catégorie choisissent la catégorie de programmes, et vous devez presser le bouton Shift des catégories pour saisir des chiffres. En page principale du mode Quick Access, les touches numériques de catégorie sélectionnent les programmes Quick Access en fonction de la façon dont les 3-9
Bases de l'interface utilisateur
Entrée de données
programmes sont disposés dans lʹécran, sans avoir besoin de presser le bouton Shift. Dans les modes Master et Storage, ainsi que dans les éditeurs des modes Program, Setup, Song et Quick Access, les boutons Category saisissent automatiquement des lettres ou des chiffres dans les champs de paramètre sʹil y a lieu.
Pour saisir des valeurs numériques, pressez les boutons numériques correspondants en ignorant la virgule sʹil y en a (pour saisir par exemple 1.16, pressez 1, 1, 6, Enter). Lʹécran reflète votre saisie, mais la valeur ne change réellement quʹaprès avoir pressé le bouton Enter. Avant de presser Enter, vous pouvez revenir à la valeur dʹorigine en pressant Cancel. Presser Clear revient à presser 0 sans presser Enter.
Pour saisir des noms, vous pouvez utiliser les boutons de curseur Gauche/Droite ou les boutons contextuels <<< / >>> pour amener le curseur sur le caractère que vous voulez modifier. Utilisez les intitulés des boutons Category pour vous guider lors de la saisie des caractères. Pressez le bouton correspondant une ou plusieurs fois pour insérer le caractère voulu au‐dessus du curseur. Le bouton Enter est équivalent à OK. Le bouton Clear remplace le caractère sélectionné par un espace. Le bouton +/‐ button fait alterner entre lettres majuscules et lettres minuscules.
Il existe également une fonction commode appelée saisie au clavier qui vous permet dʹutiliser le clavier pour saisir les caractères dans les noms. Voir page 5‐5.
3-10
Bases de l'interface utilisateur
Entrée de données
Pression simultanée de plusieurs boutons
Presser simultanément plusieurs boutons liés vous permet dʹexécuter un certain nombre de fonctions spéciales dépendant du mode sélectionné. Veillez bien à les presser exactement en même temps.
Dans ce
mode ou
éditeur…
Mode Program
Mode Setup
…presser
simultanément ces
boutons…
Octav-, Octav+
Ramener la transposition à 0 demi-ton. Pressez-les une nouvelle
fois pour revenir à la transposition précédente.
Chan/Zone
Choisir le canal 1 comme canal MIDI actuel.
Plus/Moins
Sauter à la banque de programmes suivante (incréments de 128).
Boutons de curseur haut/bas
Lancer la lecture de la séquence de démonstration pour le
programme actuel. L'arrêter avec le bouton de transport Stop.
Boutons de curseur gauche/
droite
Afficher la page de battue manuelle du tempo (Tap Tempo).
Plus/Moins
Faire défiler la liste des Setups par incréments de 128.
Chan/Zone
Définir la zone 1.
Boutons de curseur gauche/
droite
Afficher la page de battue manuelle du tempo (Tap Tempo).
Boutons de curseur haut/bas
Alterner entre lecture (Play) et arrêt (Stop).
Chan/Zone
Sélectionner toutes les pistes dans n'importe quelle page TRACK
de l'éditeur de séquence (Song).
Boutons de curseur gauche/
droite
Afficher la page de battue manuelle du tempo (Tap Tempo).
Boutons de curseur gauche/
droite
Sélectionner tous les éléments d'une liste. Déplacer le curseur à la
fin du nom dans la boîte de dialogue servant à baptiser un élément.
Boutons de curseur haut/bas
Effacer toutes les sélections d'une liste. Déplacer le curseur au
début du nom dans la boîte de dialogue servant à baptiser un
élément.
Plus/Moins
Faire défiler la liste de valeurs du paramètre actuellement
sélectionné par incréments réguliers ou logiques (dépend du
paramètre).
Boutons de curseur gauche/
droite
Afficher la page de battue manuelle du tempo (Tap Tempo).
Boutons de curseur haut/bas
Alterner entre lecture (Play) et arrêt (Stop) de la séquence (Song)
en cours.
Shift/Enter
Panique (envoie des messages all notes/controllers off aux 16
canaux).
Boutons Plus/Moins
Alterner entre le prochain identifiant (ID) libre et l'original.
Boutons Plus/Moins
Amener le curseur à la fin du nom.
Boutons de curseur gauche/
droite
Amener le curseur à la fin du nom.
Mode Song
Mode Storage
N'importe quel
éditeur
Dialogue Save
Dialogue
Rename
…permet de :
3-11
Bases de l'interface utilisateur
Entrée de données/sélection de contrôleur intuitives
Entrée de données/sélection de contrôleur intuitives
Pour certains paramètres, vous pouvez sélectionner les valeurs “intuitivement” plutôt que dʹavoir à parcourir toute une liste. Faites cela en sélectionnant le paramètre désiré, puis en maintenant le bouton Enter pendant que vous bougez la commande physique désirée.
Par exemple, en page PARAMETERS du mode Program (voir page 6‐9), vous pouvez assigner un contrôleur physique à un paramètre en sélectionnant ce paramètre dans la colonne Control Source, en maintenant le bouton Enter et en bougeant le contrôleur désiré.
Dans la page Controllers du mode Setup (voir page 7‐10), vous pouvez choisir le contrôleur pour lequel vous souhaitez faire lʹassignation en sélectionnant le champ Controller, en maintenant le bouton Enter et en bougeant le contrôleur désiré.
Une technique similaire peut être employée pour définir les tessitures sur le clavier. Par exemple, en page KEY‐VEL de lʹéditeur de Setup, vous pouvez définir comme suit la tessiture de la zone actuellement sélectionnée : utilisez les boutons de curseur pour amener le curseur sur la valeur du paramètre LoKey (touche la plus basse), pressez (et maintenez) le bouton Enter, puis pressez la touche que vous choisissez comme plus basse note pour la zone actuellement affichée. La note que vous avez déclenchée apparaîtra comme valeur pour le paramètre LoKey. Répétez ce processus pour le paramètre HiKey (touche la plus haute).
Recherche
Vous pouvez retrouver des programmes ou Setups en cherchant une chaîne de caractères depuis les pages principales des modes Program ou Setup (ou lors de la sélection de programmes avec lʹéditeur de Setup). Dans ces pages, maintenez le bouton Enter et pressez nʹimporte quel bouton numérique Category pour afficher la boîte de dialogue Search (Recherche).
Saisissez à lʹaide du pavé alphanumérique la chaîne de caractères que vous souhaitez trouver. Par exemple, si vous recherchez dans la liste des programmes tous ceux qui contiennent le mot ʺHornʺ, vous devez saisir h‐o‐r‐n. Cette fonction nʹest pas sensible à la casse et donc trouvera les lettres majuscules et minuscules, quelle que soit votre saisie.
Lorsque vous avez saisi la chaîne de caractères que vous voulez trouver, pressez Enter. Le PC3LE recherche dans la liste dʹobjets ou de valeurs en cours, trouve tous les éléments qui correspondent à la chaîne de caractères saisie, et affiche le premier trouvé. Maintenez Enter et pressez lʹun des boutons Plus/Moins pour passer à lʹobjet contenant la chaîne de caractères rangé immédiatement avant ou après.
La chaîne de caractères que vous avez recherchée reste en mémoire. Vous pouvez mémoriser et sélectionner une chaîne de caractères pour chacun des boutons numériques. Maintenez Enter et pressez à nʹimporte quel moment lʹun des boutons numériques pour sélectionner cette chaîne en vue dʹune recherche. Quand la chaîne apparaît, vous pouvez la modifier, ou juste presser Enter pour trouver les éléments contenant cette chaîne.
3-12
Bases de l'interface utilisateur
Enregistrement et lecture rapides d'une séquence (Song)
Enregistrement et lecture rapides d'une séquence (Song)
Il y a trois boutons – marqués Record, Play/Pause et Stop—sous les boutons de sélection de mode. Ils contrôlent lʹenregistrement et la lecture des séquences (songs) à partir de nʹimporte quel mode ; vous nʹavez pas à être en mode Song pour enregistrer ou lire une séquence. Cependant, vous devrez être sûr que le paramètre Demo Button de la page 2 du mode Master est réglé sur ʺOffʺ. Sinon, ces boutons sont utilisés pour lʹécoute facile (voir page 2‐6). Le mode Master est décrit au Chapitre 9.
Record
Play/Pause
Stop
Lʹutilisation de ces boutons affecte la piste actuelle de la séquence actuelle – cʹest‐à‐dire les dernières séquence et piste sélectionnées quand vous étiez en mode Song. Lorsque vous enregistrez, la piste dʹenregistrement et le mode dʹenregistrement sont déterminés par les
réglages actuels dans le mode Song ; de même pour le mode de lecture lorsque vous lisez une séquence.
Lorsque le séquenceur est arrêté (ni la DEL du bouton Record ni celle du bouton Play/Pause ne sont allumées ou ne clignotent), pressez Record pour armer le séquenceur en vue dʹenregistrer. La DEL (rouge) du bouton Record sʹallume. Pressez alors Play/Pause pour lancer lʹenregistrement. Le bouton Play/Pause clignote (en vert) pour indiquer le tempo. Tout précompte est déterminé par le réglage actuel du paramètre CountOff du mode Song. Pressez Play/Pause ou Stop pour mettre fin à lʹenregistrement et aller en fenêtre de dialogue Save, où vous pouvez sauvegarder votre séquence ou bien la supprimer.
Quand le séquenceur est arrêté, pressez Play/Pause pour lancer la lecture de la séquence actuelle. Pressez à nouveau Play/Pause pour mettre la lecture en pause, et une nouvelle fois pour reprendre la lecture. Pressez Stop pour arrêter la lecture.
Voir le Chapitre 12 pour plus dʹinformations sur mode Song.
3-13
Bases de l'interface utilisateur
Enregistrement et lecture rapides d'une séquence (Song)
3-14
Les modes de fonctionnement
Qu'est-ce qu'un mode ?
Chapitre 4
Les modes de fonctionnement
Dans ce chapitre, nous parlerons de la théorie qui sous‐tend le concept de modes et nous détaillerons les caractéristiques de fonctionnement de base pour chaque mode.
Qu'est-ce qu'un mode ?
Les modes existent pour pouvoir travailler de façon logique avec le PC3LE. Le PC3LE possède tellement de fonctions de jeu et de programmation quʹil est utile de les scinder en groupes. Ces groupes sont appelés modes. Il y a six modes principaux ; ils sont décrits brièvement dans la section intitulée Emploi des modes en page 4‐2, puis le reste du mode dʹemploi est dédié à lʹexplication de chaque mode de fonctionnement.
Un nom a été donné à chaque mode en fonction des opérations que vous pouvez y exécuter, et chaque éditeur de mode (sʹil y en a) contient tous les paramètres relatifs à lʹédition du type dʹobjet trouvé dans ce mode. En mode Setup, par exemple, vous sélectionnez les Setups (et uniquement les Setups) pour le jeu ou lʹédition. Tous les paramètres dʹédition des Setups sont rassemblés en page Setup Editor, accessible par le mode Setup.
Sélection des modes
Quand le PC3LE est allumé, il est toujours dans lʹun des six modes principaux représentés par les boutons illuminés par DEL à gauche de lʹécran – ou dans lʹun des éditeurs correspondant au mode de fonctionnement actuel. Une pression sur lʹun des boutons de mode active le mode correspondant. Cʹest le niveau dʹentrée du mode. À ce niveau, la DEL du mode choisi est allumée. Un seul mode peut être sélectionné à la fois.
Depuis nʹimporte quel mode principal, vous pouvez accéder aux autres modes principaux en pressant simplement un des boutons de mode. Cependant, si vous êtes dans un éditeur, vous devez presser Exit pour revenir au niveau dʹentrée du mode avant de sélectionner un autre mode.
Tous les modes sauf les modes Master et Storage vous permettent dʹaccéder à un ou plusieurs éditeurs pour modifier les valeurs des paramètres de ce mode. Pressez le bouton Edit pour entrer dans lʹéditeur du mode actuellement sélectionné. Quand vous faites cela, la DEL du bouton de mode sʹéteint.
Il est possible dʹentrer dans lʹéditeur dʹun autre mode sans quitter le mode sélectionné. Par exemple, si vous pressez Edit dans le mode Setup, vous entrez alors dans lʹéditeur de Setup. La page de lʹéditeur de Setup apparaît, et le paramètre Program est surligné par le curseur. Si vous pressez à nouveau Edit, vous entrez dans lʹéditeur de programme, où vous pouvez éditer le programme sélectionné. Bien que vous puissiez éditer et sauvegarder les programmes comme vous le feriez normalement, vous êtes toujours dans le mode Setup, et vous ne pouvez pas choisir un autre mode à ce niveau. Lorsque vous quittez lʹéditeur de programme, vous revenez à la page de lʹéditeur de Setup (et il vous est demandé de sauvegarder tout changement apporté au programme). Pressez à nouveau Exit et vous quittez lʹéditeur de Setup pour revenir à la page du mode Setup.
4-1
Les modes de fonctionnement
Emploi des modes
Le tableau suivant référence les procédures pour se déplacer dans les modes et éditeurs. Notez que le bouton Exit ne vous emmènera pas toujours là où le tableau lʹindique ; cela dépend souvent de la façon dont vous êtes arrivé là. Le tableau suppose que vous êtes entré dans un éditeur donné via son mode associé. Vous finirez toujours par revenir au mode Program si vous pressez plusieurs fois Exit.
Mode/Éditeur
actuel
Modes/Éditeurs
accessibles
Comment y accéder
N'importe quel mode
Tous les autres modes
Pressez le bouton de mode correspondant
Mode Program
Éditeur de programme
Pressez Edit
Éditeur de
programme
Mode Program
Pressez Exit
Mode Setup
Éditeur de Setup
Pressez Edit
Mode Setup
Pressez Exit
Éditeur de Setup
Éditeur de programme
En page CH/PRG : sélectionnez le paramètre Program ;
pressez Edit
Mode Quick Access
Éditeur Quick Access
Pressez Edit
Éditeur Quick
Access
Mode Quick Access
Pressez Exit
Éditeur de séquence
Sélectionnez le paramètre CurSong ; pressez Edit
Éditeur de programme
Sélectionnez le paramètre Program ; pressez Edit
Mode ou éditeur
précédent
Pressez Exit
Mode Song
La plupart des
éditeurs
Retrouver le point de départ
Si, à nʹimporte quel moment, vous ne savez plus où vous êtes et que les DEL de mode sont toutes éteintes, pressez Exit une ou plusieurs fois. Quel que soit le mode dans lequel vous êtes, vous reviendrez à son niveau dʹentrée, et si vous pressez Exit un nombre de fois suffisant, vous reviendrez toujours au mode Program, le mode de démarrage. Si vous avez apporté des modifications quelconques, le PC3LE vous demandera si vous voulez sauvegarder avant de quitter nʹimporte quel éditeur. Pressez le bouton contextuel No ou le bouton Exit si vous ne souhaitez pas sauvegarder. Si vous voulez sauvegarder, pressez les boutons contextuels Rename (renommer) ou Yes (oui), et vous verrez la fenêtre Save décrite dans Sauvegarde et appellation en page 5‐4.
Emploi des modes
Vous pouvez jouer de votre PC3LE sans vous soucier du mode dans lequel vous êtes. La réponse MIDI du PC3LE est presque toujours active. Cependant, trois modes sont plus adaptés au jeu que les autres. Ce sont les modes Program, Setup et Quick Access. Nous décrirons brièvement chacun des six modes dans cette section.
Mode Program
Le PC3LE démarre en mode Program, où vous pouvez sélectionner, jouer et éditer les programmes. La page dʹentrée du mode Program affiche le programme sélectionné, ainsi quʹune petite partie de la liste des programmes.
Lʹéditeur de programme vous emmène au cœur des paramètres dʹédition du son du PC3LE.
4-2
Les modes de fonctionnement
Emploi des modes
Mode Setup
Le mode Setup vous permet de sélectionner, jouer et éditer des Setups (combinaisons). Les Setups sont composés de zones séparées, jusquʹà 16, juxtaposées ou se superposant, et possédant chacune son programme, son canal MIDI et ses paramètres de contrôle propres. Les Setups sont parfaits pour jouer en direct, que vous jouiez de multiples programmes du PC3LE ou que vous contrôliez des synthés supplémentaires branchés au port MIDI Out du PC3LE. Le Chapitre 7 décrit le mode Setup.
Si vous utilisez un autre contrôleur MIDI, vous pouvez utiliser le mode Setup même si votre contrôleur MIDI ne peut transmettre quʹun seul canal MIDI à la fois. Pour cela, allez en page MIDI RECEIVE du mode Master (en pressant le bouton contextuel RECV en mode Master), et réglez le paramètre Local Keyboard Channel (canal du clavier local) sur le canal dʹémission de votre contrôleur MIDI. Lorsque vous sélectionnez le mode Setup, le PC3LE interprète les informations MIDI entrantes en fonction des réglages du Setup sélectionné. Voir la partie concernant le paramètre Local Keyboard Channel au Chapitre 10 pour plus de détails.
Mode Quick Access
Autre fonction pour le jeu en live, le mode Quick Access vous permet de combiner des programmes et des Setups au sein de banques comprenant dix entrées. Chacun de ces programmes ou Setups peut être sélectionné avec un seul bouton alphanumérique. Les différentes banques sont choisies au moyen des boutons Chan/Zone. Il existe une sélection de banques de presets dʹusine, et vous pouvez utiliser lʹéditeur Quick Access pour créer vos propres banques et les sauvegarder dans la mémoire du PC3LE. Il y a une description complète au Chapitre 8.
Vous pouvez aussi utiliser les banques Quick Access comme moyen de réaffecter les messages de changement de programme entrant ou sortant. Mode Master
Le mode Master, décrit au chapitre 9, contient les paramètres qui contrôlent la totalité du PC3LE. Vous y trouverez les réglages globaux pour lʹaccordage, la transposition, la sensibilité à la dynamique et à la pression (aftertouch), ainsi que dʹautres préférences. De là, vous pouvez aussi accéder au mode General MIDI.
Mode Song
Le mode Song vous permet de lire des séquences (songs) stockées dans la mémoire du PC3LE, et
vous fournit un séquenceur complet pour enregistrer vos morceaux. Vous pouvez aussi enregistrer des séquences multi‐timbrales via MIDI, ou charger des fichiers MIDI SMF (de type 0 et 1). Lʹéditeur de séquences vous permet également de modifier des séquences existantes stockées dans la mémoire. Voir Chapitre 10.
Mode Storage
Le mode Storage vous permet de charger et enregistrer des programmes et dʹautres objets en utilisant un support USB. Voir Chapitre 11.
4-3
Les modes de fonctionnement
Emploi des modes
4-4
Conventions d'édition
Introduction à l'édition
Chapitre 5
Conventions d'édition
Introduction à l'édition
La modification (édition) des programmes, Setups et séquences (songs) sur le PC3LE implique toujours trois opérations de base : sélection du mode, navigation et entrée de données.
Dʹabord, sélectionnez le mode qui se rapporte à lʹobjet que vous voulez éditer – un programme, un Setup, etc. Puis sélectionnez lʹobjet que vous voulez éditer, et pressez le bouton Edit pour accéder à lʹéditeur dans ce mode. Pour les programmes, Setups, séquences et banques quick access, ces objets sont “sélectionnés” quand vous êtes en page principale du mode leur correspondant. Dans ces cas, vous pouvez presser le bouton Edit avec nʹimporte quoi sélectionné en page principale pour accéder à leur éditeur. Il y aura souvent plusieurs objets dans ces éditeurs de “page principale”, comme des patterns de décalage et de dynamique, et ils peuvent être édités en sélectionnant leur paramètre avec le curseur et en pressant le bouton Edit. Un éditeur contient tous les paramètres qui définissent lʹobjet que vous programmez.
Ensuite, parcourez la ou les pages de lʹéditeur avec les boutons contextuels et sélectionnez les
paramètres avec les boutons de curseur (flèches). Quand vous avez choisi un paramètre (sa valeur est surlignée par le curseur), vous pouvez modifier sa valeur grâce à une des méthodes dʹentrée de données. Quand vous modifiez une valeur, vous entendez normalement lʹeffet que cela a sur lʹobjet que vous éditez. Le PC3LE nʹenregistre pas réellement vos modifications dans la mémoire tant que vous ne sauvegardez pas lʹobjet sur lequel vous travaillez. Il vous permet alors de choisir de remplacer lʹobjet dʹorigine ou dʹenregistrer la nouvelle version éditée dans un nouvel emplacement.
Qu'est-ce qu'un objet ?
Si vous vous êtes demandé ce que nous entendons par le terme “objet”, cʹest une expression que nous utilisons pour tout ce qui peut être nommé, sauvegardé, supprimé ou édité. Vous trouverez une liste complète des tout derniers objets dʹusine pour PC3LE sur kurzweil.com. Voici une liste de tous les types dʹobjets :
Programmes
Presets dʹusine ou sons personnels enregistrés dans la mémoire ROM ou flash. Un programme est constitué dʹune ou plusieurs couches de son générées par des échantillons ou des oscillateurs, qui subissent ensuite un traitement numérique du signal.
Setups
Presets dʹusine ou presets personnels de jeu MIDI, contenant jusquʹà 16 zones, chacune avec son programme, son canal MIDI et ses assignations de contrôleur propres et (optionnellement) des spécifications dʹarpégiateur et/ou de riff.
Songs
Fichiers de séquence chargés dans la mémoire, ou données MIDI enregistrées en mode Song.
Banques Quick Access Banques prédéfinies en usine ou personnelles de dix entrées chacune, qui mémorisent des programmes et Setups pour un accès rapide par simple bouton en mode Quick Access.
5-1
Conventions d'édition
Type d'objet et identifiant (ID)
Patterns de décalage Séquences préréglées en usine ou personnelles dʹinformations de décalage de note utilisées par lʹarpégiateur pour des arpèges précis ou par la destination du contrôleur Shift Key Number.
Patterns de dynamique Séquences préréglées en usine ou personnelles dʹinformations de décalage de dynamique utilisées par lʹarpégiateur pour un déclenchement dynamique précis dans les arpèges.
Algorithmes
Routages (câblages virtuels) préréglés en usine ou personnels pour les fonctions DSP V.A.S.T. .
Tables Master
Valeurs qui sont définies pour les paramètres de contrôle global en page du mode Master, ainsi que les réglages pour les paramètres des pages Transmit (émission), Receive (réception) et Channels (canaux) du mode MIDI, et les programmes actuellement assignés à chaque canal MIDI.
Type d'objet et identifiant (ID)
Le PC3LE stocke les objets dans sa mémoire en utilisant un système de numéros dʹidentification (ID). Chaque objet est identifié par son type et son ID. Un type dʹobjet est simplement le genre auquel il appartient, que ce soit un programme, un Setup, une séquence, etc. LʹID de lʹobjet est un numéro qui distingue chaque objet des autres objets du même type. Par exemple, vous pouvez avoir un Setup, un programme et un effet portant tous lʹID 4 car ce sont des types dʹobjet différents. Vous ne pouvez par contre pas avoir deux programmes portant lʹID 4.
Type d'objet
ID d'objet
Nom d'objet
Programme
4
Horowitz Grand
Setup
4
Acoustic Split
Courbe de
dynamique
4
Light 3
Lorsque vous sauvegardez des objets que vous avez édités, le PC3LE vous demande de leur attribuer un ID. Si lʹobjet dʹorigine est un objet ROM (preset dʹusine), le PC3LE vous suggère le premier ID disponible dans la banque personnelle ou ʺUserʺ (qui commence à 1025). Si lʹobjet dʹorigine est un objet mémoire, vous avez la possibilité de sauvegarder sous un ID inutilisé ou de remplacer lʹobjet dʹorigine. Pressez simultanément les boutons ‐ et + (sous la molette Alpha) pour sélectionner le prochain emplacement personnel disponible.
Des objets de types différents peuvent avoir le même ID, mais des objets de même type doivent avoir des ID différents pour rester distincts. Lorsque vous sauvegardez un objet que vous avez édité, vous pouvez lui attribuer le même ID que celui dʹun objet existant du même type, mais alors le nouveau remplacera lʹancien. Lʹobjet ainsi remplacé est définitivement supprimé. Il existe une exception à cela : si vous enregistrez à lʹemplacement dʹun objet ROM (preset dʹusine), vous pouvez toujours retrouver lʹobjet ROM dʹorigine tel quʹà la sortie dʹusine en supprimant le nouvel objet qui utilise son ID. Lʹobjet qui avait remplacé lʹobjet ROM sera définitivement supprimé et lʹobjet ROM dʹorigine reprendra sa place.
Beaucoup de paramètres possèdent des objets comme valeurs—le paramètre ShiftPattrn de la page ARPEGGIATOR, par exemple. Dans ce cas, lʹID de lʹobjet apparaît dans le champ de valeur avec le nom de lʹobjet. Vous pouvez choisir des objets comme valeurs en saisissant leur ID avec le pavé alphanumérique. Cʹest particulièrement pratique pour les programmes, puisque leurs numéros ID sont généralement les mêmes que leurs numéros de changement de programme MIDI.
Le type et lʹID de lʹobjet vous permettent de stocker des centaines dʹobjets sans perdre leur trace, et aussi de charger des fichiers archivés sans avoir à remplacer des fichiers déjà chargés.
5-2
Conventions d'édition
Sauvegarde et appellation
Sauvegarde et appellation
Si vous avez édité un objet et que vous êtes satisfait, vous souhaiterez le garder en mémoire. Il existe une procédure standard pour sauvegarder et nommer qui sʹapplique à tous les objets. Dans nʹimporte quel mode ou éditeur, la DEL du bouton Save sʹallumera à droite de lʹécran si vous avez apporté des changements sauvegardables à lʹobjet associé au mode ou éditeur actuel que vous utilisez. Quand le bouton Save est allumé, pressez le bouton Save pour afficher un dialogue de sauvegarde. Presser à nouveau le bouton Save quand ce dialogue de sauvegarde est affiché sauvegardera lʹobjet sous le numéro ID affiché. Si vous avez déjà édité lʹobjet, presser Save une seconde fois écrasera lʹobjet précédemment porteur de ce numéro ID. Si vous nʹavez encore jamais édité lʹobjet, presser Save une seconde fois sauvegardera lʹobjet sous un nouveau numéro ID.
De même, si dans un éditeur vous avez changé quelque chose qui peut être sauvegardé, un dialogue de sauvegarde apparaît quand vous pressez le bouton Exit. Si vous nʹavez rien changé dans lʹéditeur, vous le quitterez simplement pour revenir au mode duquel vous êtes parti. Cependant, si vous avez effectué des modifications, le PC3LE vous demandera si vous souhaitez les enregistrer. Le premier dialogue Save vous propose des options via les boutons contextuels : Pressez Cancel pour reprendre lʹédition, No pour quitter lʹéditeur sans sauvegarder, ou Yes pour sauvegarder et passer en page Save.
Le bouton contextuel Rename (renommer) de la page Save vous amène immédiatement au dialogue servant à nommer lʹobjet que vous sauvegardez. Vous nʹavez encore rien sauvegardé, mais vous pourrez le faire après avoir nommé le programme.
Le curseur souligne le caractère sélectionné. Pressez les boutons contextuels <<< ou >>> pour déplacer le curseur sans changer les caractères. Pressez une ou plusieurs fois un bouton alphanumérique pour saisir un caractère au‐dessus du curseur. Les caractères qui correspondent aux boutons alphanumériques sont marqués sous chaque bouton. Si le caractère qui apparaît nʹest pas celui souhaité, pressez encore le bouton. Pressez le bouton +/‐ du pavé alphanumérique pour alterner entre majuscules et minuscules.
Utilisez les boutons numérotés pour saisir les chiffres 0 à 9. Pressez Clear (sur le pavé alphanumérique) pour effacer le caractère sélectionné sans déplacer les autres caractères. Pressez le bouton contextuel Delete pour effacer le caractère sélectionné. Tous les caractères à droite du curseur se décaleront dʹune place vers la gauche. Pressez le bouton contextuel Insert pour insérer un espace au‐dessus du curseur, ce qui repousse vers la droite tous les caractères à droite du curseur.
Pressez le bouton contextuel Cancel si vous décidez de ne pas nommer lʹobjet. Pressez OK lorsque le nom est tel que vous souhaitez le sauvegarder.
En plus des lettres et chiffres, il existe trois ensembles de caractères de ponctuation. Le plus simple pour y accéder est de presser un des boutons alphanumériques pour sélectionner un caractère proche de celui que vous voulez, puis de faire défiler jusquʹà lui avec la molette Alpha. Voici la liste complète :
! “ # $ % & ’ ( ) * + , ‐ . / 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9
: ; < = > ? @ A à Z
[ \ ] ^ _ ` a à z. (espace).
Presser simultanément les boutons ‐/+ est un raccourci pour les caractères suivants :
0, A, a et (espace).
Si vous vous demandez dʹoù vient cette séquence de caractères, elle est composée des caractères ASCII 33 à 122.
5-3
Conventions d'édition
Sauvegarde et appellation
Lorsque vous pressez OK, le dialogue de sauvegarde final apparaît, où vous attribuez un ID à
lʹobjet édité. Si vous voulez changer le nom, pressez le bouton contextuel Rename pour recommencer.
Note : une autre méthode pour renommer existe, voir Saisie au clavier ci‐dessous.
Objets ROM
Si lʹobjet que vous avez édité était un objet ROM (preset dʹusine), le PC3LE suggérera automatiquement le prochain ID disponible (non utilisé) comme ID pour lʹobjet édité lors de sa sauvegarde. Si cela vous convient, pressez le bouton contextuel Save et lʹobjet sera enregistré dans la mémoire avec cet ID. Sinon, vous pouvez sélectionner nʹimporte quel ID de 1 jusquʹau maximum. Cette page vous permet également de retourner dans le dialogue pour nommer lʹobjet (comme décrit en section précédente).
Si vous sélectionnez un ID déjà utilisé, le PC3LE vous indiquera que vous allez remplacer lʹobjet ROM déjà associé à cet ID. Si vous ne le souhaitez pas, vous pouvez choisir un ID différent. Ou vous pouvez presser simultanément les boutons ‐ / + pour alterner entre ID proposé par le PC3LE et ID dʹorigine. Ou pressez le bouton contextuel Cancel pour annuler lʹopération.
Si vous décidez de ne pas annuler ni changer lʹID, et si vous pressez le bouton contextuel Replace, le PC3LE enregistrera votre nouvel objet édité à la place de lʹobjet ROM existant (il lʹécrasera). En réalité, ce nʹest quʹune apparence, puisque vous ne pouvez pas réellement enregistrer dans la ROM. Lʹobjet ROM réapparaîtra si vous effacez le nouvel objet édité (il y a des boutons contextuels dans chaque éditeur pour effacer les objets).
Objets mémoire
Si lʹobjet dʹorigine était un objet mémoire, le PC3LE supposera que vous voulez le remplacer et suggérera le même ID que lʹobjet dʹorigine (dans tous les modes autres que le mode Song, un losange avant lʹID dʹun élément signale un objet mémoire). Comme avec les objets ROM, vous pouvez annuler, remplacer, ou changer lʹID et sauvegarder dans un ID inutilisé. Cependant, si vous remplacez un objet mémoire, il est définitivement perdu !
5-4
Conventions d'édition
Sauvegarde et appellation
Saisie au clavier
La fonction de saisie au clavier permet de nommer les objets de façon pratique, en utilisant le clavier (ou votre clavier de commande MIDI) pour saisir le nom de lʹobjet que vous modifiez.
Lorsque vous êtes dans la boîte de dialogue Rename, utilisez lʹun ou lʹautre des boutons Chan/Zone pour changer le système de saisie au clavier : Off (désactivé), On (activé), et Adv (avancé). Sur On ou Adv, les touches (les numéros de note MIDI, en fait) correspondent à tous les caractères vus en page 5‐3. Elles sont aussi équivalentes aux boutons de déplacement du curseur, dʹinsertion, de suppression et de validation ou OK (Enter).
A0 à C8
(clavier 88 notes standard)
A0
Ramène le curseur au début
C2
Déplace le curseur à gauche
(Shift)
1 Wheel
!
tch
Absolute Value
(Espace)
2 @
a A
3 #
b B
c C
C3
d D
f F
6 ^
g G
7 &
h H
8 *
i I
C4
k K
m M
- (trait d’union)
n N
= (Égal)
o O
C5
t T
, (Virgule)
u U
. (Point)
v V
C6
y Y
: (deux points)
'' (Guillemet)
<
>
/ (Barre oblique)
w W
?
[ (Crochet gauche) ` (Apostrophe inversée)
] (Crochet droit) \ (Barre inversée)
z Z
(Espace)
(OK, Entrée)
(Shift)
Supprimer ; fait avancer les caractères
Déplace le curseur à gauche
Insérer ; fait reculer les caractères
Déplace le curseur à droite
Amène le curseur à la fin
; (Point virgule)
' (Apostrophe)
s S
x X
_ (trait de soulignement)
+
(Retour arrière)
p P
r R
On nécessite de déplacer le curseur pour saisir chaque lettre, exactement comme
vous devez le faire avec les méthodes normales dʹentrée de données pour nommer. Adv déplace automatiquement le curseur dʹun espace vers la droite après chaque saisie, exactement comme un clavier dʹordinateur. Cʹest le réglage le plus pratique.
9 (
0 (zéro) )
l L
q Q
4 $
5 %
e E
j J
Supprimer ; fait avancer les caractères
Insérer ; fait reculer les caractères
Déplace le curseur à droite
C7
Utilisez les touches (Shift)
ou la pédale de sustain
pour saisir des majuscules
et des caractères spéciaux
C8
5-5
Conventions d'édition
Suppression d'objets
Suppression d'objets
Dans la plupart des éditeurs, il existe des boutons contextuels pour supprimer les objets. Lorsque vous voulez supprimer un objet, pressez le bouton contextuel Delete, et le PC3LE vous demandera si vous voulez supprimer lʹobjet (à ce moment dans le dialogue, vous pouvez sélectionner un autre objet avec nʹimporte quelle méthode dʹentrée de données). Pressez OK si vous voulez le supprimer, ou pressez Cancel si vous ne le voulez pas. Le PC3LE ne vous permettra pas de supprimer des objets ROM (objets “dʹusine”).
Les objets mémoire, sont par contre perdus une fois que vous les avez supprimés ! Si vous avez “remplacé” un objet ROM en sauvegardant un objet mémoire avec le même ID, lʹobjet ROM est invisible, mais toujours là. La suppression de lʹobjet mémoire enregistré avec le même ID rétablira lʹobjet ROM.
Vous supprimerez souvent des objets pour gagner de la place en mémoire, ou pour organiser les banques de mémoire avant de sauvegarder des objets à conserver.
Objets dépendants
Un objet dépendant est un objet qui est lié dans la mémoire avec au moins un autre objet. Par exemple, si vous créez un Setup qui contient un programme que vous avez également créé, ce
programme est un objet dépendant du Setup.
Lorsque vous commencez à supprimer un objet dont des objets dépendent, le dialogue Delete vous donne le choix : Delete dependent objects (Supprimer les objets dépendants) ? Si vous pressez Yes, le PC3LE supprimera lʹobjet et tous les objets dépendants quand vous exécuterez la fonction Delete. Toujours dans notre exemple ci‐dessus, si vous supprimez le Setup que vous avez créé et choisissez de supprimer les objets dépendants, le programme dépendant sera supprimé également. Si vous pressez No à la question Supprimer les objets dépendants ?, le PC3LE supprime uniquement lʹobjet mais garde les objets dépendants. Dans notre exemple, le Setup serait effacé mais le programme dépendant serait conservé.
En supprimant des objets et leurs dépendants, le PC3LE ne supprime que les objets dépendants qui ne sont pas dépendants dʹautres objets que vous ne supprimez pas. Par exemple, supposons que vous avez deux Setups qui contiennent le même programme. Si vous supprimez lʹun de ces Setups et supprimez les objets dépendants avec lui, le Setup sera effacé, mais le programme qui est présent dans lʹautre Setup restera en mémoire.
Sauvegarde et chargement de fichiers — Mode Storage
Sauvegarder un fichier implique simplement la sélection dʹobjets simples ou de tous les objets personnels à sauvegarder comme un seul fichier. Lorsque vous chargez un fichier, le PC3LE vous demande si vous voulez conservez les numéros ID qui ont été sauvegardés avec les fichiers dʹorigine (ce qui implique quʹils remplaceront tous les objets du PC3LE qui portent ces numéros ID) ou si vous voulez les ajouter aux objets existant dans le PC3LE (cela ne remplacera aucun objet, car à la place le PC3LE réassignera automatiquement les numéros ID des objets si ces numéros sont déjà utilisés).
Voir Chapitre 11 pour plus dʹinformations sur le chargement et la sauvegarde des fichiers.
5-6
Mode Program
Chapitre 6
Mode Program
Les programmes sont les objets sons qui permettent de jouer sur le PC3LE. Il sʹagit de sons préréglés équivalents aux patches, presets, voix ou multis que vous trouvez sur dʹautres synthés.
Le mode Program est le cœur du PC3LE, là où vous sélectionnez les programmes pour le jeu et lʹédition. Le PC3LE contient de superbes sons animés par la même puissance de synthèse que celle employée dans le PC3 Kurzweil. Le PC3LE facilite votre accès à cette synthèse. Pour chaque programme ROM dʹusine, il y a des paramètres de synthèse affectés aux commandes assignables du PC3LE. Dès la page principale du mode Program, vous pouvez modifier les sons en bougeant les commandes et en utilisant les commutateurs assignables. Ces paramètres de synthèse sont aussi disponibles pour lʹédition dans lʹéditeur de programme simplifié du PC3LE, en même temps que la possibilité de changer les chaînes dʹeffets et les réglages dʹarpégiateur. Pour des possibilités dʹédition plus poussée du programme, pressez le bouton contextuel V.A.S.T. dans lʹéditeur de programme afin dʹaccéder à lʹéditeur de programme V.A.S.T., qui vous permet dʹéditer les programmes avec quasiment tous les mêmes paramètres que sur le PC3.
Pads
Quand vous sélectionnez un programme PC3LE, le PC3LE sélectionne aussi un programme de batterie (Drum) associé à déclencher au moyen des pads. Le programme associé aux pads est assigné au canal MIDI 10. De plus, tout programme dʹusine de la catégorie Drums (batterie) peut être joué depuis les pads. Voir La page PADS en page 6‐12 pour des détails sur le changement de kit de batterie pour chaque programme.
Commandes, commutateurs, pédales et molettes assignables
En mode Program, chacun des commandes, commutateurs, pédales et molettes assignables du PC3LE peut contrôler un paramètre spécifique de programme ou envoyer des valeurs de changement de commande MIDI à un équipement externe. Chaque programme dʹusine a déjà certains de ces contrôleurs assignés à des paramètres de programme (par exemple la fréquence du filtre, la durée dʹattaque, lʹampleur de la distorsion, etc.). Pressez le bouton contextuel Info depuis la page principale du mode Program pour voir une liste des assignations définies pour chaque commande. Pour éditer ces assignations, voir La page PARAMETERS en page 6‐9.
Les cinq commandes rotatives du PC3LE peuvent contrôler jusquʹà 15 paramètres par programme, fonctionnant comme 15 boutons rotatifs virtuels. Chacun de ces cinq boutons rotatifs peut contrôler 3 paramètres différents, et vous pouvez accéder à trois groupes de cinq paramètres à la fois (un à la fois pour chaque bouton). Pressez le bouton Shift à gauche de ces commandes pour allumer la DEL dʹune des trois rangées sous les commandes. Quand la DEL dʹune rangée est allumée, cela indique quʹun des 3 jeux de 5 paramètres (sʹils sont assignés) peut actuellement être contrôlé par ces commandes. Chaque rangée de commandes représente 5 des 15 paramètres à bouton rotatif virtuel. La rangée du haut (marquée Timbre‐Reverb) représente les commandes 1‐5, la rangée du milieu (marquée CTL 6‐10) représente les commandes 6‐10, et la rangée du bas (marquée CTL 11‐15) représente les commandes 11‐15. La rangée de commandes du haut porte des noms de paramètres généraux, indiquant le type de paramètre généralement assigné pour chaque programme dʹusine. Pressez le bouton contextuel Info depuis la page principale du mode Program pour voir exactement quels paramètres sont contrôlés. La commande 5 (marquée 6-1
Mode Program
La page ProgramMode (mode Program)
Reverb) contrôle presque toujours le niveau de départ Aux vers un effet de réverbération (parfois, cʹest un effet de retard ou Delay). Les programmes dʹorgue KB3 se conforment à un autre jeu dʹassignations de contrôleurs, voir Effets et commandes en temps réel en mode KB3 en page 6‐6.
La page ProgramMode (mode Program)
La ligne supérieure de la page dʹentrée ou page principale du mode Program vous indique dans quel mode vous vous trouvez, la transposition MIDI actuelle et le canal MIDI actuel.
La fenêtre dʹinfos à gauche de la page du mode Program vous donne des informations sur les assignations de contrôleur du programme actuel. Changer la valeur dʹune commande (tourner un bouton ou presser un commutateur) fera sʹafficher le nom du dernier contrôleur actionné conjointement au paramètre qui lui est assigné.
Sélection des programmes
En mode Program, un programme de PC3LE peut se sélectionner de deux façons :
•
Pressez un bouton Category pour lister tous les programmes de cette catégorie, puis avec la molette Alpha, les boutons ‐/+ ou les boutons de curseur haut/bas, faites défiler la liste. Les boutons Category sont sur le panneau avant, à droite de lʹécran. Pressez le bouton de catégorie All pour lister les programmes de toutes les catégories.
•
Pressez le bouton de catégorie Shift et utilisez les boutons de catégories numérotés pour saisir un numéro dʹidentification de programme spécifique, puis pressez le bouton de catégorie Enter. Pressez à nouveau le bouton de catégorie Shift pour ramener les boutons de catégorie à leur fonction première. Vous trouverez une liste des programmes dʹusine et autres objets du PC3LE (ainsi que leurs numéros ID) sur kurzweil.com. En dehors du mode General MIDI, les programmes utilisés par défaut pour le mode GM sont accessibles à partir de lʹID n°4096 (voir General MIDI en page 9‐9 pour des détails).
Le PC3LE possède divers réglages pour répondre aux messages MIDI de changement de programme venant de sources externes. Ils sont expliqués au Chapitre 9, nous ne les détaillerons donc pas maintenant. Vous devez pouvoir changer les programmes en envoyant des commandes de changement de programme à partir de votre contrôleur MIDI.
Écoute facile
A chaque fois que vous souhaitez entendre comment sonne un programme, sélectionnez le nom du programme (en mode Program) puis pressez le bouton Play/Pause pour en jouer un bref extrait. Le paramètre Demo Button de la page Master Mode 2 doit être actif pour que lʹécoute facile fonctionne ; le paramètre est actif par défaut. Le mode Master est décrit au Chapitre 9.
6-2
Mode Program
La page ProgramMode (mode Program)
Rappel des programmes favoris
Dans chaque catégorie, vous pouvez sélectionner un programme favori qui sera automatiquement rappelé lorsque vous choisirez cette catégorie. Pour cela, sélectionnez dʹabord une catégorie en pressant un des boutons Category depuis le mode Program (assurez‐vous que le bouton Shift des catégories nʹest pas allumé). Ensuite, trouvez votre programme favori dans cette catégorie au moyen de la molette Alpha, des boutons ‐/+ ou des boutons de curseur haut/
bas (sinon, vous pouvez appeler le programme en pressant le bouton Shift des catégories et en utilisant les touches numériques pour saisir le numéro dʹidentification du programme, puis en pressant le bouton Enter des catégories. Si vous employez cette méthode, veillez une fois votre sélection faite à éteindre le bouton Shift des catégories en le pressant à nouveau). Enfin, maintenez pressé quelques secondes le bouton de la catégorie pour laquelle vous souhaitez sauvegarder un favori. La prochaine fois que vous choisirez cette catégorie, votre favori sera sélectionné.
Programme au démarrage
Vous pouvez sauvegarder les réglages actuels du mode Program (canal sélectionné, programme sélectionné sur chaque canal) en passant en mode Master puis en en sortant. Cela sauvegarde une table master (voir Chapitre 9, pour des détails). En faisant cela, le canal et le programme que vous avez sélectionnés se chargeront la prochaine fois que vous allumerez le PC3LE.
Les boutons contextuels en mode Program
Utilisez les boutons contextuels Octav– et Octav+ pour transposer par octave vers le bas ou le haut. Presser simultanément les boutons Octav ramène la transposition à son réglage dʹorigine.
Presser le bouton contextuel Panic envoie un message All Notes Off (relâchement de toutes les notes) et un message All Controllers Off (arrêt dʹaction de tous les contrôleurs) sur les 16 canaux MIDI.
Pressez le bouton contextuel Info pour voir toutes les assignations de contrôleur du programme actuel. Faites défiler la page vers le bas avec la molette Alpha ou les boutons ‐/+. Du texte dʹinformation est automatiquement créé quand on assigne un contrôleur à un paramètre dans lʹéditeur de programme (voir Création automatique dʹinfo en page 6‐52 pour des détails.)
Les boutons Xpose‐/Xpose+ sont des raccourcis pour une transposition rapide par demi‐tons. Vous pouvez les utiliser pour transposer lʹensemble du PC3LE jusquʹà trois octaves plus haut ou plus bas. La ligne supérieure indique la valeur de transposition (Xpose) actuelle. Presser simultanément les deux boutons Xpose ramène la transposition à zéro. Les boutons Xpose transposent le PC3LE, ainsi que tout appareil MIDI branché au port de sortie MIDI Out du PC3LE. Changer la transposition avec les boutons contextuels change aussi le réglage correspondant en page de transmission MIDI du mode Master.
Sauvegarde des réglages de contrôleur
Sauvegarde en mode Program ou dans l'éditeur de programme
Il est important de garder à lʹesprit la façon dont les programmes sont sauvegardés quand on est en page principale de mode Program ou quand on est dans lʹéditeur de programme. En page principale du mode Program, si vous changez les réglages dʹune quelconque commande (position de bouton rotatif, statut on/off de commutateur assignable, position de molette de modulation, ainsi que réglages dʹarpégiateur), la DEL du bouton Save sʹallume. 6-3
Mode Program
La page ProgramMode (mode Program)
Pressez le bouton Save pour ouvrir le dialogue de sauvegarde et enregistrer votre version éditée du programme. Si vous passez à un autre programme, les changements apportés au programme antérieur seront perdus sans avertissement. Quand vous utilisez lʹéditeur de programme, la DEL du bouton Save sʹallume si vous avez modifié le programme actuel, et quand vous quittez lʹéditeur de programme, le PC3LE vous demande si vous souhaitez sauvegarder le programme actuel modifié.
Sauvegarde d'un programme édité pour la première fois
Si vous sauvegardez des changements apportés à un programme qui nʹavait pas encore été édité, le dialogue de sauvegarde choisira le premier numéro ID personnel disponible comme emplacement de sauvegarde (pour que cela nʹécrase pas le programme dʹorigine). Vous pouvez aussi choisir un autre numéro ID pour sauvegarder le programme et renommer ce dernier si désiré. Si vous avez édité un programme ROM dʹusine et souhaitez le sauvegarder à la place du programme dʹorigine avec le numéro ID dʹorigine, pressez simultanément les boutons +/‐ pour alterner entre la sélection du numéro ID du programme dʹorigine et le premier numéro ID disponible dans lʹespace personnel. Sauvegarder sous le numéro ID du programme dʹusine dʹorigine écrasera celui‐ci, mais vous pouvez toujours retrouver un programme ROM dʹusine en supprimant le programme qui lʹa écrasé à ce numéro ID (voir Supprimer (Delete) en page 6‐15.)
Modification d'un programme déjà édité
Si vous sauvegardez des changements apportés à un programme qui avait déjà été édité, le numéro ID sous lequel le programme édité avait été sauvegardé sera automatiquement sélectionné, et vous pouvez presser simultanément les boutons +/‐ pour alterner entre la sélection du même numéro ID de programme et le premier numéro ID disponible dans lʹespace personnel. Si vous souhaitez modifier un programme ayant déjà été édité et remplacer lʹancienne version au même numéro ID, presser le bouton Save deux fois aura le même effet que presser le bouton Save puis le bouton contextuel Save.
Réglages d'arpégiateur (bouton Arp Settings)
Chaque programme a ses propres réglages dʹarpégiateur. Pressez le bouton Arp Settings sur le panneau avant (sous les boutons de mode). Cela vous amènera à la page Arpeggiator 1 dans laquelle vous pouvez accéder aux réglages de lʹarpégiateur pour le programme actuellement sélectionné. Voir Chapitre 7, Les pages ARPEGGIATOR & ARPEGGIATOR 2 (ARP1, ARP2) pour en savoir plus sur ces réglages. En mode Program, lʹarpégiateur fonctionne comme le fait un simple arpégiateur en mode Setup, sauf que la page Arpeggiator 2 nʹa pas de paramètres SyncTo, SyncType, ou Num Beats comme en mode Setup.
Bouton Split/Layer
Pressez le bouton Split/Layer pour créer une configuration split (juxtaposition de zones sur le clavier qui est divisé en plusieurs parties) ou layer (superposition de sons sur les touches du clavier), dont vous pouvez jouer en mode Setup. Cela vous amènera en page Split/Layer. Voir Chapitre 7, Bouton Split/Layer pour des détails sur la façon dʹutiliser cette page. Note : arriver en page Split/Layer depuis le mode Program est la même chose que depuis le mode Setup, sauf que votre résultat sera un nouveau Setup et non lʹajout dʹune nouvelle zone split ou layer à un Setup existant comme ce serait le cas si vous accédiez à la page Split/Layer depuis le mode Setup. De plus, quand on passe en page Split/Layer depuis le mode Program, le programme actuellement sélectionné est assigné à la zone 1 dʹun nouveau Setup, et les contrôleurs physiques du PC3LE sont assignés par défaut au programme de la zone 1 (bien que vous puissiez changer cela par la suite en mode dʹédition de Setup).
6-4
Mode Program
Programmes V.A.S.T. et KB3
Bouton Tap Tempo
Vous pouvez utiliser le bouton Tap Tempo pour régler le tempo de lʹarpégiateur en mode Program (ou pour régler le tempo du système ou de la séquence dans dʹautres modes). Battez les noires durant une ou deux mesures au tempo voulu sur le bouton Tap Tempo pour fixer un tempo. Il faut battre au moins deux temps pour que lʹintervalle ainsi indiqué permette de calculer le tempo, mais battre plus de temps (par exemple sur une ou plusieurs mesures) donne de meilleurs résultats. Cela ouvre aussi la page Tap Tempo qui vous donne plus dʹoptions de battue manuelle du tempo. Le nouveau tempo ainsi battu est affiché dans le champ tempo, et la DEL du bouton Tap Tempo clignote à ce tempo. Pressez le bouton Exit ou le bouton contextuel Done (terminé) pour revenir à la page principale du mode Program.
Sinon, un contrôleur temporaire peut être défini dans le champ Temporary TAP controller, ou bien vous pouvez battre le tempo sur le bouton contextuel Tap. Le contrôleur temporaire de tempo (Temporary TAP controller) nʹagit quʹen écran Tap Tempo et reste sélectionné si lʹon accède à lʹécran Tap Tempo depuis dʹautres modes, mais la sélection retourne sur OFF après extinction du PC3LE. Vous pouvez aussi assigner un contrôleur (tel quʹune pédale commutateur) à la destination de contrôleur 168, Tap Tempo, pour quʹil serve de bouton Tap Tempo sans afficher la page Tap Tempo. Cela peut se faire dans le Setup de contrôle (voir Le Setup de contrôle en page 7‐73.) Toute valeur MIDI reçue par la destination 168 envoie un signal de battue à la fonction tap tempo. Lʹexploitation de cette possibilité est optimale avec un commutateur assignable (ou une pédale commutateur). Configurez le commutateur choisi pour quʹil fonctionne en mode bascule, ait ses contrôles On et Off réglés sur la destination 168 (Tap Tempo), et réglez les valeurs On et Off sur nʹimporte quelle valeur autre que None (aucune). Entry et Exit State doivent être réglés sur None.
Programmes V.A.S.T. et KB3
Il est important de comprendre la différence entre programmes V.A.S.T. et programmes KB3. Les programmes V.A.S.T. contiennent jusquʹà 32 couches. Chaque couche contient soit des échantillons (le plus souvent utilisés pour recréer des sons dʹinstruments conventionnels) soit des oscillateurs KVA (utilisés pour la synthèse analogique virtuelle). Chaque couche est préréglée pour être déclenchée par le clavier dans des tessitures et plages de dynamique spécifiques. La possibilité de déclencher autant de couches donne des programmes détaillés et plus réalistes. Chaque couche est aussi dirigée au travers dʹalgorithmes sophistiqués de traitement de signal numérique (DSP) qui façonnent le timbre et dʹautres aspects des sons.
Les programmes KB3 utilisent une architecture très différente. Il nʹy a pas de couches ou dʹalgorithmes, juste un ensemble dʹoscillateurs (conçus pour émuler les roues phoniques dʹun orgue Hammond) qui commencent à fonctionner dès que vous sélectionnez un programme KB3. Nous avons fait des tests et des analyses approfondis avec plusieurs orgues à roues phoniques, et nous avons créé nos propres modèles pour imiter ce son unique. Chaque oscillateur fonctionne indépendamment et possède ses propres réglages de hauteur et dʹamplitude. Les oscillateurs – que nous appellerons dorénavant roues phoniques – sont divisés en deux groupes : supérieur et inférieur. Les roues phoniques supérieures utilisent les 6-5
Mode Program
Programmes V.A.S.T. et KB3
échantillons des Keymaps du PC3LE pour générer le son, alors que les roues phoniques inférieures emploient des ondes sinusoïdales. Les programmes KB3 sont suffisamment différents des programmes V.A.S.T. pour que nous utilisions le terme mode KB3 pour décrire ce qui se passe lorsque vous jouez dʹun programme KB3. Chaque fois que vous jouez dʹun programme KB3, vous êtes en mode KB3. Vous pouvez trouver des programmes KB3 en pressant le bouton de catégorie Organ (orgue) alors que vous êtes en mode Program. Les programmes qui utilisent le mode KB3 allumeront la DEL KB3 à gauche des boutons rotatifs, indiquant ainsi que les commandes rotatives et commutateurs du PC3LE sont maintenant dédiés aux commandes dʹorgue sérigraphiées sur le panneau avant. KB3 program sʹaffichera aussi dans la fenêtre dʹinfos du mode Program.
Note : vous ne pouvez jouer de programmes KB3 que sur un seul canal à la fois. Quand un canal autre que celui actuellement sélectionné utilise un programme KB3, la fenêtre dʹinfos en page principale du mode Program indique quel canal MIDI utilise un programme KB3.
Effets et commandes en temps réel en mode KB3
Vous disposez dʹun contrôle en temps réel sur de nombreux éléments des programmes KB3 directement depuis le panneau avant. Les boutons rotatifs émulent les tirettes harmoniques si essentielles au son des roues phoniques, alors que les commutateurs au‐dessus dʹeux peuvent contrôler les effets KB3 : Leslie, vibrato, chorus et percussion. Utilisez le bouton Shift à côté de chaque jeu de commandes pour accéder à tous les paramètres disponibles. Quand vous utilisez un programme KB3 en mode Program, les boutons rotatifs et commutateurs assignables contrôlent toujours les KB3. En mode Setup, les commutateurs assignables servent par défaut à couper et rétablir le son des zones. Si vous voulez que les commutateurs assignables contrôlent les fonctions dʹun programme KB3 dans un Setup, vous pouvez éditer le Setup et automatiquement assigner les commandes KB3 à lʹaide du bouton contextuel KB3CTL dans lʹéditeur de Setup. Voir KB3CTL (commandes KB3) en page 7‐70.
Tirettes en mode KB3
Lʹune des caractéristiques de jeu standard sur de nombreux orgues à roues phoniques est lʹensemble de tirettes harmoniques qui imitent les registres dʹun orgue à tuyaux. Le déplacement des tirettes contrôle lʹamplitude des fondamentales ou des harmoniques des notes (tirette sortie pour augmenter lʹamplitude, rentrée pour la diminuer).
Les boutons rotatifs du PC3LE jouent le rôle des neuf tirettes harmoniques présentes sur la plupart des orgues à roues phoniques. Baisser ces boutons revient à repousser les tirettes (enlever des fondamentales ou des harmoniques). Le tableau ci‐dessous montre comment les boutons rotatifs du PC3LE sont associés aux fonctions des tirettes standard.
Sous-harmoniques
Fondamentale
Harmoniques
16'
5 1/3'
8'
4'
2 2/3'
2'
1 3/5'
1 1/3'
1'
Bouton 1
Bouton 2
Bouton 3
Bouton 4
Bouton 5
Bouton 6
Rangée 2
Bouton 7
Rangée 2
Bouton 8
Rangée 2
Bouton 9
Rangée 2
Tableau 6-1 Réglages des tirettes harmoniques standard d'un B3 Hammond
Boutons d'effets en mode KB3 (Commutateurs assignables)
Quand on utilise un programme KB3, les commutateurs assignables du PC3LE contrôlent les effets KB3. Les DEL des commutateurs assignables indiquent le statut des divers effets pour le programme KB3 actuel. Ce statut est sauvegardé au sein de chaque programme KB3. Vous pouvez changer les effets en temps réel en pressant les boutons (ou en envoyant les valeurs de contrôleur MIDI adéquates à partir de votre contrôleur MIDI, voir le Tableau 6‐3 en page 6‐8 pour des détails).
6-6
Mode Program
Programmes V.A.S.T. et KB3
Les réglages On/Off des commutateurs assignables pour un programme KB3 ne sont pas automatiquement sauvegardés ; les commutateurs retournent au statut On ou Off pour lequel ils étaient programmés à la prochaine sélection du programme. Si vous avez changé leur réglage par rapport à ce qui est sauvegardé dans le programme, le bouton Save sʹallume. Pressez le bouton Save pour sauvegarder les changements apportés au programme actuel, ou pour renommer le programme et le sauvegarder sous un nouveau numéro ID. Quand vous choisissez un numéro ID, pressez simultanément les boutons ‐ et + (sous la molette Alpha) pour sauter au numéro ID dʹorigine si vous souhaitez remplacer le programme dʹorigine. Si vous changez le réglage des commutateurs assignables dans lʹéditeur de programme, le PC3LE vous demandera de sauvegarder les changements lorsque vous quitterez lʹéditeur de programme. Si vous nʹaimez pas ces changements, vous pouvez quitter lʹéditeur sans sauvegarder et le programme retrouvera ses réglages antérieurs.
En mode KB3, les commutateurs assignables envoient aussi des messages MIDI de commande et y répondent. Voir le Tableau 6‐3 en page 6‐8 pour des détails.
Vous pouvez modifier les réglages programmés pour les boutons du mode KB3 afin que ces derniers aient des fonctions non‐KB3, comme le contrôle dʹun effet Aux, en changeant les réglages de la page Parameters de lʹéditeur de programme. N° de
commut.
Catégorie
d'effets
Nom du bouton
Paramètre
correspondant
Slow/Fast
Rotary Slow/Fast
Brake
Rotary Brake
On / Off
Chorus/Vibrato On/Off
Chorus / Vibrato
Chorus/Vibrato Select
Inactif si commutateur 3
sur off
Depth 1 / 3
Chorus/Vibrato Depth
Inactif si commutateur 3
sur off
6
(rangée 2)
On / Off
Percussion On/Off
7
(rangée 2)
Volume Loud / Soft
Percussion Level
Inactif si commutateur 6
sur off
Decay Fast / Slow
Percussion Decay
Inactif si commutateur 6
sur off
Pitch High / Low
Percussion Pitch
Inactif si commutateur 6
sur off
On / Off
KeyClick On/Off
1
2
Rotary
3
4
Vibrato
5
8
(rangée 2)
Percussion
9
(rangée 2)
10
(rangée 2)
Click
Commentaires
Tableau 6-2 Boutons d'effets du mode KB3 et paramètres correspondants
Assignations supplémentaires de contrôleur en mode KB3
Les autres assignations par défaut pour les programmes dʹusine KB3 comprennent : Le bouton rotatif 10 et la pédale CC 1 contrôlent le paramètre Swell (pédale de volume). Le bouton rotatif 11 contrôle le paramètre Leakage, qui détermine le niveau de “fuite” simulée de signal en provenance des roues phoniques adjacentes. Généralement, monter le paramètre Leakage crée un son dʹorgue “plus sale”. Cela peut servir à émuler des orgues dʹâges différents, car un orgue plus ancien est dʹautant plus enclin à ce type de fuite quʹil est âgé et que ses condensateurs commencent à fuir. La molette de modulation contrôle lʹampleur de la distorsion (Distortion Drive). La pédale de sustain (Switch Pedal 1) contrôle le paramètre Rotary FootSw, qui fait alterner la vitesse de rotation entre lente (Slow) et rapide (Fast).
6-7
Mode Program
Programmes V.A.S.T. et KB3
Contrôle MIDI des programmes KB3
Numéros de contrôleur
Le Tableau 6‐3 liste les numéros des contrôleurs MIDI qui agissent sur les fonctions KB3. Envoyez le message de numéro de contrôleur listé avec la valeur adéquate pour contrôler par MIDI chaque fonction KB3. Le PC3LE transmet également ces numéros de contrôleur à son port MIDI Out quand vous utilisez ces fonctions KB3.
Fonction de programme KB3
Dist Drive (molette de modulation)
Swell (CC/Volume/Pédale d'expression)
N° de
contr. MIDI
1
0 = ampleur de distorsion minimale.
127 = ampleur de distorsion maximale.
Les valeurs entre 0 et 127 vont du minimum
au maximum de la distorsion.
11
0 = Swell (volume) minimal.
127 = Swell (volume) maximal.
Les valeurs entre 0 et 127 vont du minimum
au maximum du Swell.
Paramètre Steps
réglé sur (0-8)
(voir Paliers (Steps)
en page 6-62 pour
des détails)
Paramètre Steps
réglé sur (0-127)
(voir Paliers (Steps)
en page 6-62 pour
des détails)
115-127 = volume 8
101-114 = volume 7
87-100 = volume 6
73-86 = volume 5
58-72 = volume 4
44-57 = volume 3
30-43 = volume 2
16-29 = volume 1
0-15 = volume 0
0 = volume min.
127 = volume max.
Les valeurs entre 0
et 127 vont du
minimum au
maximum du
volume.
Tirette 1 (bouton rotatif 1)
14
Tirette 2 (bouton rotatif 2)
15
Tirette 3 (bouton rotatif 3)
16
Tirette 4 (bouton rotatif 4)
17
Tirette 5 (bouton rotatif 5)
18
Tirette 6 (bouton rotatif 6)
19
Tirette 7 (bouton rotatif 7)
20
Tirette 8 (bouton rotatif 8)
21
Tirette 9 (bouton rotatif 9)
22
Contrôle de Swell (bouton rotatif 10)
23
0 = Swell (volume) minimal.
127 = Swell (volume) maximal.
Les valeurs entre 0 et 127 vont du minimum
au maximum du Swell.
Niveau de fuite ou "Leakage" 
(bouton rotatif 11)
24
0 = niveau de fuite minimal.
127 = niveau de fuite maximal.
Les valeurs entre 0 et 127 vont du minimum
au maximum du niveau de fuite.
Effet rotatif lent/rapide (commutateur 1)
80
0-63 = lent (Slow), 64-127 = rapide (Fast)
Freinage d'effet rotatif (commutateur 2)
81
0-63 = freinage (Brake) Off, 64-127 =
freinage (Brake) On
Chorus/Vibrato On/Off (commutateur 3)
82
64-127 = On, 0-63 = Off
Sélection de Chorus/Vibrato (commutateur 4)
83
0-63 = Vibrato, 64-127 = Chorus
Ampleur de Chorus/Vibrato (commutateur 5)
85
0-42 = ampleur (Depth) 1, 43-85 = ampleur
(Depth) 2, 86-127 = ampleur (Depth) 3
Percussion On/Off (commutateur 6)
86
64-127 = On, 0-63 = Off
Niveau de percussion fort/doux (commutateur 7)
87
64-127 = fort (Loud), 0-63 = doux (Soft)
Déclin rapide/lent de la percussion (comm. 8)
88
64-127 = rapide (Fast), 0-63 = lent (Slow)
Hauteur élevée/basse de la percussion (comm. 9)
89
64-127 = élevée (High), 0-63 = basse (Low)
Clic de touche On/Off (commutateur 10)
90
64-127 = On, 0-63 = Off
Tableau 6-3 Assignations des contrôleurs MIDI KB3
6-8
Valeurs
Mode Program
L'éditeur de programme
L'éditeur de programme
Vous pouvez utiliser lʹéditeur de programme pour encore plus modifier les sons ROM préréglés en usine du PC3LE. Pour accéder à lʹéditeur de programme, passez en mode Program en pressant le bouton de mode Program en face avant, puis pressez le bouton Edit en face avant. La page EditProg:PARAMETERS apparaîtra (voir ci‐dessous) avec des boutons contextuels pour les autres pages de base de lʹéditeur de programme Pour des paramètres dʹédition plus poussée, voir Le bouton contextuel V.A.S.T. en page 6‐16.
Paramètre
Valeur MIDI Source de contrôle
La page PARAMETERS
Pressez le bouton contextuel PARAMS pour afficher la page PARAMETERS (voir ci‐dessus). La page PARAMETERS vous permet dʹaccéder à tous les paramètres contrôlables pour le programme actuel. Tous les programmes ont au moins cinq paramètres de base : Pan (panoramique), Expression (volume du programme), Aux FX1 Wet/Dry (mixage dʹeffet 1), Sustain (effet de pédale forte) et Sostenuto (effet de pédale tonale). La page Parameters affiche aussi tous les paramètres de synthèse V.A.S.T. disponibles pour le programme actuel et les paramètres pour les effets Aux et en insertion sur le programme actuel (si des effets sont utilisés). Tous les paramètres disponibles sont listés (des paramètres V.A.S.T. supplémentaires peuvent être ajoutés en faisant des assignations de contrôle de paramètre dans lʹéditeur de programme V.A.S.T., voir page 6‐16 pour des détails). Pour chaque paramètre, vous pouvez fixer une valeur MIDI ainsi quʹune source de contrôle. La colonne de gauche liste les paramètres disponibles, la colonne centrale affiche la valeur MIDI pour chaque paramètre, et la colonne de droite affiche la source de contrôle (soit un contrôleur physique, soit un numéro de CC MIDI) de ce paramètre. Pour chaque paramètre sélectionné, la ligne en haut à droite affiche le type de paramètre dont il sʹagit. Les trois types de paramètre sont Prog (soit un des 5 paramètres de base, soit un paramètre propre au programme), FXAux1 (un paramètre pour la chaîne dʹeffets Aux actuelle du programme) et FXInsert1 (un paramètre pour la chaîne dʹeffets actuellement insérée dans le programme. Les programmes de batterie (Drum) peuvent avoir plusieurs chaînes dʹeffets insérées).
Si vous nʹentendez plus le son des programmes sur un canal MIDI, ou si les programmes ne sont produits que par lʹenceinte gauche ou droite pour un canal MIDI, cela peut être dû aux changements que vous avez effectués en page Parameters, même sans avoir sauvegardé de programme. Voir les notes ci‐dessous pour des explications et des solutions.
Paramètres
Utilisez les boutons de curseur pour sélectionner un paramètre dans la colonne de gauche et avec la molette Alpha, les boutons ‐/+ ou les boutons de curseur haut/bas, faites défiler les paramètres dans cette colonne. Tous les programmes ont au moins cinq paramètres de base : Pan (panoramique), Expression (volume du programme), Aux FX1 Wet/Dry (mixage dʹeffet 1), Sustain (effet de pédale forte) et Sostenuto (effet de pédale tonale). La colonne des paramètres 6-9
Mode Program
L'éditeur de programme
affiche aussi tous les paramètres de synthèse V.A.S.T. disponibles pour le programme actuel et les paramètres pour les effets Aux et en insertion sur le programme actuel (si des effets sont utilisés). Tous les paramètres disponibles sont listés (des paramètres V.A.S.T. supplémentaires peuvent être ajoutés en faisant des assignations de contrôle de paramètre dans lʹéditeur de programme V.A.S.T., voir Le bouton contextuel V.A.S.T. en page 6‐16 pour des détails). Voir Note sur lʹallocation des ressources du processeur en page 6‐13 pour des détails sur les paramètres marqués Not Available (non disponibles).
Valeurs MIDI
Pour changer la valeur ou le contrôleur MIDI dʹun paramètre, pressez le bouton de curseur droit afin de surligner la colonne centrale ou de droite. Dans la colonne de valeur MIDI (au centre, utilisez la molette Alpha ou les boutons ‐/+ pour saisir une valeur MIDI de 0 à 127, ou encore None (aucune) en descendant en dessous de 0. Vous pouvez aussi utiliser le pavé alphanumérique puis le bouton Enter pour saisir une valeur MIDI. Pour les paramètres qui ont comme source de contrôle un commutateur ou une pédale commutateur, les valeurs MIDI disponibles sont None, Off et On. Vous pouvez saisir ces valeurs avec le pavé alphanumérique. Pour choisir la valeur None, saisissez ‐1 suivi du bouton Enter. Pour choisir la valeur Off, saisissez 0 (ou tout nombre inférieur à 64) suivi du bouton Enter. Pour choisir la valeur On, saisissez 127 (ou tout nombre supérieur à 63) suivi du bouton Enter.
Note importante sur les valeurs None
Pour tous les programmes ROM dʹusine, quatre des paramètres standard (Pan (panoramique), Expression (volume du programme), Sustain (effet de pédale forte) et Sostenuto (effet de pédale tonale)) sont réglés sur None par défaut. Si vous changez une de ces valeurs, que ce soit en page Parameters de lʹéditeur de programme ou à lʹaide dʹun contrôleur physique en mode Program (ou dans lʹéditeur de programme), la même valeur sera utilisée par tout autre programme sélectionné, si ce dernier utilisait une valeur None pour ce même paramètre. Ces valeurs restent en vigueur même si vous ne sauvegardez pas le programme. Cela peut être utile quand, par exemple, vous utilisez une pédale dʹexpression pour contrôler le volume du programme. Par défaut, tous les programmes ROM dʹusine ont leur paramètre Expression réglé sur None, et Expression (volume du programme) peut par défaut être contrôlé par une pédale dʹexpression branchée à la prise CC Pedal (voir Le Setup de contrôle en page 7‐73 pour en savoir plus sur les réglages par défaut des contrôleurs). Avec une pédale dʹexpression branchée en prise CC Pedal, vous pouvez contrôler le volume de tout programme ROM dʹusine, mais quand vous sélectionnez un autre programme ROM dʹusine, il aura le volume que vous avez fixé avec la pédale dʹexpression dans le dernier programme. Ainsi, le volume de vos programmes restera constant et pourra toujours être changé par la pédale dʹexpression. Si vous souhaitez quʹun programme ait un volume par défaut, vous devez fixer une autre valeur MIDI que None pour la paramètre Expression. Pour tous les paramètres ayant une valeur MIDI None, aucune valeur réglée avec une commande physique ne sera sauvegardée avec le programme. Vous devez régler la colonne de valeur MIDI pour ce paramètre sur autre chose que None pour définir et sauvegarder une valeur.
Note concernant les programmes KB3 : pour les programmes KB3, les paramètres Drawbar (tirette) nʹacceptent que les valeurs MIDI de 0 à 8 (représentant les réglages des tirettes) ainsi que None.
Source de contrôle
Dans la colonne Source de contrôle (à droite), choisissez un contrôleur physique du PC3LE comme source de contrôle en maintenant le bouton Enter du pavé alphanumérique pendant que vous bougez le contrôleur désiré. Vous pouvez aussi utiliser la molette Alpha ou les boutons ‐/+ pour choisir un des contrôleurs physiques du PC3LE comme source de contrôle ou pour choisir la valeur None si vous ne souhaitez pas utiliser de contrôleur physique pour ce paramètre. Vous pouvez aussi choisir la valeur None en saisissant ‐1 avec le pavé alphanumérique, suivi du bouton Enter.
6-10
Mode Program
L'éditeur de programme
Pour choisir comme source de contrôle un numéro de CC MIDI, vous devez saisir le numéro du contrôleur avec le pavé alphanumérique suivi du bouton Enter. La molette Alpha ou les boutons ‐/+ vous ramèneront à la liste des contrôleurs physiques du PC3LE. Aussi, les contrôleurs physiques du PC3LE utilisent chacun un des numéros de CC MIDI disponibles, donc vous devez choisir un des autres numéros de CC disponibles quand vous utilisez une source de contrôle MIDI externe. Voir page 7‐75 pour une liste des numéros de CC utilisés par défaut par les contrôleurs physiques du PC3LE.
Note importante concernant la sélection d'une source de contrôle :
Quand vous changez la source de contrôle dʹun paramètre, la nouvelle source de contrôle donne immédiatement sa valeur actuelle comme valeur MIDI du paramètre actuel. Si la valeur MIDI du paramètre est None, la nouvelle valeur sera fixée mais la colonne de valeur MIDI pour le paramètre continuera dʹafficher None (voir ci‐dessus pour une Note importante sur les valeurs None.) Cela peut être perturbant si, par exemple, vous êtes en train de changer la source de contrôle du paramètre Expression et réglez accidentellement la valeur MIDI sur 0, car vous nʹen sauriez rien puisque None serait toujours affiché. Si vous éditez les paramètres dʹun programme et si celui‐ci cesse soudainement de produire du son, cela peut en être la cause. Dans ce cas, réglez pour Expression une autre valeur MIDI que None, ou utilisez la source de contrôle que vous avez associée à Expression pour augmenter la valeur MIDI.
La page BASIC
En page BASIC, vous pouvez faire les réglages de base pour le programme actuellement sélectionné (voir ci‐dessous).
OutGain
Règle le niveau de sortie du programme actuellement sélectionné jusquʹà ‐96 dB ou +20 dB.
Bend Up, Bend Down
Utilisez ces paramètres pour définir la variation de hauteur obtenue quand vous bougez votre molette de hauteur vers le haut (Bend Up) et vers le bas (Bend Down). Ces deux paramètres Bend peuvent être réglés pour obtenir une variation de hauteur atteignant jusquʹà 72 demi‐tons vers le haut ou la bas Les valeurs de hauteur se règlent en centièmes de demi‐ton. Pour les deux paramètres Bend, des valeurs positives font monter la hauteur et des valeurs négatives la font baisser. De grandes valeurs positives peuvent amener des échantillons au‐delà de leur limite supérieure de transposition avant que la course de la molette de hauteur nʹait atteint son maximum. Il nʹy a pas de limite quand on fait varier la hauteur vers le bas.
Category
Ce paramètre définit la catégorie dans laquelle sera rangée ce programme pour sa sélection au moyen des boutons Category depuis la page principale du mode Program. Par exemple, si vous éditez dans la catégorie Leads un programme que vous souhaitez principalement employer 6-11
Mode Program
L'éditeur de programme
comme basse synthé, vous pouvez le faire apparaître dans la catégorie Syn Bass en réglant ce paramètre sur SynBass. Quand ce paramètre est sélectionné, vous pouvez choisir une catégorie en pressant le bouton Category correspondant sur le panneau avant. Vous pouvez aussi choisir une catégorie avec la molette Alpha ou les boutons ‐/+. En plus de la catégorie choisie ici, tous les programmes édités peuvent être visualisés en pressant le bouton de catégorie User (utilisateur, catégorie personnelle).
La page PADS
Utilisez la page PADS pour assigner des notes aux huit pads du PC3LE (voir ci‐dessous). Quand vous sélectionnez un programme PC3LE, le PC3LE sélectionne aussi un programme de batterie (Drum) associé à déclencher au moyen des pads. Le programme associé aux pads est assigné au canal MIDI 10. De plus, tout programme dʹusine de la catégorie Drums (batterie) peut être joué depuis les pads. Les pads peuvent être utilisés pour des fonctions supplémentaires en mode Setup, voir Pads en page 7‐16 pour des détails.
Drum Pad Program
Utilisez ce champ pour sélectionner le programme PC3LE qui sera joué par les pads. Pour sélectionner un programme, pressez un des boutons Category puis parcourez la liste des programmes à lʹaide de la molette Alpha ou des boutons ‐/+. Vous pouvez aussi saisir un numéro ID de programme en pressant le bouton de catégorie Shift pour allumer sa DEL, et en utilisant le pavé alphanumérique pour saisir le numéro ID puis en pressant Enter. Vous pouvez aussi régler ce paramètre sur Self en saisissant ‐1 sur le pavé alphanumérique et en pressant Enter ou en faisant défiler la liste des programmes jusquʹà sa fin. Régler ce paramètre sur Self assigne les pads au déclenchement de notes sur le canal MIDI actuel. Cʹest recommandé plutôt que de choisir le même programme dans le champ Drum Pad Program car cela évite de consommer des ressources dʹeffets de deux canaux (le canal actuel et le canal 10, le canal des pads). Un réglage Self utilise les mêmes ressources dʹeffets que le canal actuel, ce qui économise des ressources dʹeffets pour les autres pistes. Pour désactiver les pads, réglez ce paramètre sur None en saisissant le 0. Note : le canal 10 ne peut utiliser que son programme actuel comme programme pour les pads de batterie (Drum Pad Program), quelle que soit la sélection en page PADS. Aussi, tous les programmes dʹusine de la catégorie Drums ont Self sélectionné comme Drum Pad Program par défaut.
Assignations des pads
En page Pads, huit cases représentent les huit pads, et chaque case affiche la note que déclenche ce pad. Pour changer lʹassignation de note dʹun pad, sélectionnez dʹabord le pas avec les boutons de curseur puis sélectionnez la note. Pour sélectionner une note, maintenez le bouton Enter et jouez la note désirée sur le clavier, ou utilisez la molette Alpha ou les boutons ‐/+ afin de parcourir la list de notes. Vous pouvez aussi sélectionner une note par numéro de note MIDI. Pour cela, saisissez le numéro sur le pavé alphanumérique puis pressez le bouton Enter.
6-12
Mode Program
L'éditeur de programme
Aux Send Level Offset
Utilisez ce champ pour ajuster la quantité de signal envoyée par le programme des pads du canal MIDI 10 aux effets Aux du programme sur le canal MIDI actuellement sélectionné. Chaque programme sélectionné pour le canal MIDI 10 (ainsi que les programmes pour les autres canaux) est mémorisé avec un niveau de départ qui détermine combien de signal est envoyé aux effets Aux. Avec le paramètre Aux Send Level Offset de la page PADS, vous pouvez rapidement changer le niveau de départ Aux du programme sur le canal MIDI 10 sans éditer ce programme. La page EFFECTS
Pressez le bouton contextuel FX pour appeler la page EFFECTS (effets ou FX). Utilisez cette page pour appliquer des effets audio à un programme. Vous pouvez choisir une chaîne dʹeffets pour lʹinsertion et une autre pour les effets Aux. Certains programmes de batterie utilisent plusieurs chaînes dʹeffets insérées.
Les chaînes du PC3LE contiennent une variété dʹeffets incluant différents types de reverb, chorus, delay, flanger, phaser, trémolo, panoramique, leslie, distorsion, égaliseur, compression, filtre, filtre suiveur dʹenveloppe, stimulateur de fréquence, modulateur en anneau, décalage de fréquence, LFO de hauteur et stereoizer. Les chaînes 1 à 81 contiennent de nombreuses configurations de ces effets, qui sont utiles pour rapidement trouver lʹeffet qui convient Les chaînes restantes servent aux programmes, Setups et séquences dʹusine du PC3LE, bien quʹelles puissent être utilisées aussi pour tous les programmes, Setups ou séquences personnels. Si vous trouvez un programme, Setup ou séquence qui utilise un effet que vous aimez, regardez son numéro de chaîne dans lʹéditeur de programme, Setup ou séquence pour pouvoir lʹutiliser ultérieurement dans votre propre programme, Setup ou séquence. Vous trouverez une liste complète des chaînes dʹeffets du PC3LE sur kurzweil.com.
Dans le PC3LE, un programme peut avoir une chaîne contenant jusquʹà 8 effets par insertion et une chaîne de 8 effets Aux (voir la note ci‐dessous pour des détails sur les limitations de taille des chaînes). Les effets insérés ne sʹappliquent quʹau programme actuel, tandis que les effets Aux reçoivent le signal de tous les départs Aux de programmes actifs. Note sur lʹallocation des ressources du processeur
Chaque chaîne dʹeffets est composée dʹun effet ou dʹune série dʹeffets. Chaque effet consomme une certaine partie de la puissance de traitement dʹeffets du PC3LE. La quantité de puissance de traitement utilisée par une chaîne dépend de la complexité de lʹalgorithme de lʹeffet—les effets plus complexes nécessitent plus de puissance de traitement. La puissance de traitement (DSP) nécessitée par chaque chaîne est représentée par un nombre dʹ“unités de DSP”. Tous les effets insérés et effets Aux du mode actuellement sélectionné se partagent les 10 unités de DSP disponibles dans le PC3LE.
En haut à droite de la page EFFECTS, vous pouvez voir combien dʹunités de DSP sont utilisées par la chaîne sélectionnée. Le chiffre de gauche est le nombre dʹunités de DSP de la chaîne sélectionnée, et le chiffre de droite le nombre total dʹunités de DSP utilisées par le programme. Si lʹajout dʹeffets vous fait dépasser les 10 unités de DSP, aucun effet ne sera appliqué au 6-13
Mode Program
L'éditeur de programme
programme. Max 10 sʹaffichera en haut à droite de la page EFFECTS si vous avez dépassé le nombre maximal de 10 unités DSP disponibles. Les 10 unités de DSP disponibles dans le PC3LE offre la plupart du temps assez de puissance de traitement pour un seul programme, mais si vous utilisez à la fois plusieurs programmes avec des effets insérés, vous pouvez avoir à retirer des effets dʹun programme pour allouer plus dʹunités de DSP aux autres programmes. Si une chaîne est sélectionnée pour lʹeffet par insertion et/ou lʹeffet Aux, mais sʹil nʹy a plus assez dʹunités de DSP disponibles pour charger la ou les chaînes, les paramètres de cette ou de ces chaînes seront affichés comme non disponibles (Not available) en page PARAMETERS (voir page 6‐9 pour des détails sur la page PARAMETERS).
En mode Program, comme vous pouvez faire jouer 16 programmes (un sur chacun des 16 canaux MIDI), le PC3LE essaie de charger autant dʹeffets que possible pour tous les canaux jusquʹà ce que toutes les unités de DSP soient utilisées. Le programme du canal actuellement sélectionné aura priorité pour lʹemploi des unités de DSP et le chargement des effets, suivi par le programme pour pads du programme du canal actuellement sélectionné (qui remplace le programme du canal 10, si le programme du canal actuel a un programme pour pads, voir Drum Pad Program en page 6‐12,) suivi par les canaux MIDI restants, du plus bas au plus haut.
Paramètres en page EFFECTS :
Insert
Choisissez ici une chaîne dʹeffets qui sʹappliquera au programme actuel. Si vous nʹavez besoin que dʹun effet à la fois sur un canal MIDI, les effets à insérer peuvent vous suffire. Si vous envisagez dʹutiliser plusieurs types dʹeffets ou plusieurs programmes sur différents canaux MIDI, il vaut mieux utiliser à la fois des effets insérés et des effets Aux (voir Aux ci‐dessous). Les effets Aux ont lʹavantage dʹêtre disponibles pour tous les programmes en même temps sur chaque canal MIDI.
Chaîne d'effets en insertion pour les programmes de batterie
Certains programmes de batterie utilisent plusieurs chaînes dʹeffets insérées pour que différents effets puissent être appliqués à différentes parties du kit de batterie. Une chaîne insérée peut ne sʹappliquer quʹau groupe des échantillons de grosse caisse du programme tandis quʹune autre ne sʹapplique quʹà certains échantillons de caisse claire et une autre à la totalité du programme. Le nombre de chaînes insérées et leur configuration dépend du programme. Quand plusieurs inserts sont employés, le nombre total dʹinserts utilisés est affiché en ligne supérieure de la page EFFECTS (pour une exemple, voir le programme 373 EpicRemixDrums). Pour voir ou changer les autres chaînes dʹeffets insérées, sélectionnez le champ 1 à gauche du nom de la chaîne insérée actuelle avec les boutons de curseur. Une fois ce champ sélectionné, utilisez la molette Alpha ou les boutons ‐ /+ pour voir les autres chaînes dʹeffets insérées, dont les noms sʹafficheront dans le champ de droite. Vous pouvez aussi utiliser les boutons Chan/Zone à gauche de lʹécran pour changer le numéro de lʹinsert visualisé. Le nom de la chaîne insérée vous donnera en général une idée des échantillons auxquels elle sʹapplique (par exemple, une chaîne insérée portant dans son nom le mot “snare” sʹappliquera habituellement à des échantillons de caisse claire). Pour vérifier les échantillons auxquels sʹapplique la chaîne insérée actuelle, vous pouvez enfoncer une touche ou un groupe de touches du clavier pendant que vous changer la chaîne insérée. Quand la chaîne insérée actuelle sʹapplique à un échantillon, vous pouvez entendre le son de lʹéchantillon changer quand vous changez de chaîne insérée.
Aux
Choisissez ici un effet Aux qui sera appliqué au bus audio auxiliaire (Aux). Le bus Aux est un canal audio avec une chaîne dʹeffets mise en commun pour être utilisée par les programmes de nʹimporte lesquels des 16 canaux MIDI du PC3LE. Lʹeffet Aux est utile quand vous souhaitez utiliser le même type dʹeffet sur plusieurs canaux. Vous appliquez lʹeffet Aux au programme dʹun canal MIDI en “envoyant” lʹaudio de ce canal au bus Aux. 6-14
Mode Program
L'éditeur de programme
Tous les canaux sont reliés au bus Aux, mais le bus Aux ne reçoit pas le signal dʹun canal tant que vous ne montez pas le niveau de “départ” Aux de ce canal, qui contrôle le niveau dʹentrée de canal dans le bus Aux. Sur chaque canal MIDI, vous pouvez contrôler le niveau de départ Aux pour le programme de ce canal, ce qui détermine par conséquent le niveau perçu de lʹeffet Aux appliqué au programme de ce canal. Le niveau de départ Aux est réglé par le paramètre Aux FX Wet/Dry de la page PARAMETERS pour chaque programme (voir La page PARAMETERS en page 6‐9.) Pour chaque programme dʹusine, le paramètre Aux FX Wet/Dry est par défaut contrôlé par le bouton rotatif 5 (marqué Reverb, à gauche de lʹécran). Quand vous montez un départ Aux, le PC3LE baisse automatiquement le signal non traité de ce canal (ce nʹest pas le cas pour les effets Aux en mode Setup et en mode Song). Avec un départ Aux monté à mi‐course (une valeur MIDI de 64), vous entendrez autant de signal traité que de signal non traité (qui portent en anglais les qualificatifs respectifs de Wet et Dry (signal sec)) Avec un départ Aux monté à fond (une valeur MIDI de 64), vous nʹentendrez que le signal traité (signal dʹeffet ou wet) et aucunement le signal non traité dʹorigine (signal sec ou dry).
Note : bien que les chaînes dʹeffets Aux soient mémorisées pour chaque programme, un seul canal à la fois (celui actuellement sélectionné) peut utiliser sa chaîne dʹeffets Aux sur le bus Aux. Les chaînes dʹeffets Aux des autres canaux sont désactivées.
Les pages ARPEGGIATOR 1 & 2 (ARP 1, ARP 2)
Chaque programme a ses propres réglages dʹarpégiateur. Pressez le bouton contextuel ARP 1 ou ARP 2 pour accéder à une des deux pages de réglages de lʹarpégiateur pour le programme actuel (vous pouvez aussi voir et éditer ces réglages depuis la page principale du mode Program en pressant le bouton Arp Settings de la face avant, sous les boutons de mode). Voir Chapitre 7, La page ARPEGGIATOR pour en savoir plus sur ces réglages. En mode Program, lʹarpégiateur fonctionne comme le fait un simple arpégiateur en mode Setup, sauf que la page Arpeggiator 2 nʹa pas de paramètres SyncTo, SyncType, ou Num Beats comme en mode Setup.
Les boutons contextuels de l'utilitaire éditeur de programme
Importer des réglages d'arpégiateur (ImpArp)
Le bouton ImpArp vous permet dʹimporter des réglages dʹarpégiateur dʹautres programmes. Presser le bouton ImpArp vous amène à la page ImportArp. En page ImportArp, sélectionnez un programme dans la liste et pressez le bouton contextuel Import soft pour importer les réglages dʹarpégiateur du programme sélectionné dans le programme actuel.
Supprimer (Delete)
Cela efface un programme de la mémoire, libérant ainsi de lʹespace pour mémoriser des programmes à dʹautres emplacements (vous pouvez à tout moment vérifier la mémoire encore libre dans le PC3LE, en ligne supérieure de la page de mode Master). Pressez Delete et il vous sera proposé au choix de supprimer (Delete) ou dʹannuler (Cancel). Pressez à nouveau Delete et un message “Are You Sure?” (êtes‐vous sûr ?) apparaîtra. Pressez Yes (oui) pour supprimer le programme, ou No (non) pour annuler.
Si vous supprimez un programme édité en mémoire utilisateur, il nʹy a pas moyen de le récupérer. Si vous supprimez un programme édité ayant été sauvegardé sous un numéro ID de ROM dʹusine, le programme ROM dʹusine dʹorigine réapparaîtra. Les programmes ROM dʹusine ne peuvent pas être supprimés.
6-15
Mode Program
L'éditeur de programme
Le bouton contextuel V.A.S.T.
Presser le bouton contextuel V.A.S.T. vous fait entrer dans lʹéditeur de programme V.A.S.T. (ou dans lʹéditeur de programme KB3 dans le cas de programmes KB3), qui vous apporte des paramètres dʹédition beaucoup plus poussée que ceux disponibles dans les pages de lʹéditeur de programme principal du PC3LE. Ajout de paramètres à la page PARAMETERS
Pour ajouter des paramètres à la page PARAMETERS dans lʹéditeur de programme principal du PC3LE, assignez au champ source le paramètre désiré dans lʹéditeur V.A.S.T. (voir page 6‐9 pour des détails sur la page PARAMETERS). Pour des détails sur les paramètres contrôlables des programmes V.A.S.T., voir les sections suivantes : La page Modulation de DSP (DSPMOD) en page 6‐35, La page LFO en page 6‐42, La page ASR en page 6‐44, La page FUN (fonctions) en page 6‐45, et La page ENVCTL (contrôle dʹenveloppe) en page 6‐49. Pour les programmes KB3, voir les sections suivantes : Éditeur KB3 : la page PITCH (hauteur) en page 6‐63, Éditeur KB3 : la page AMP (amplitude) en page 6‐63, et Éditeur KB3 : les pages LFO, ASR et FUN en page 6‐71.
Pour chaque programme, lʹéditeur de programme peut servir à assigner les contrôleurs physiques du PC3LE ou les numéros de CC de contrôleurs MIDI externes pour contrôler des paramètres. Les paramètres contrôlables ont chacun un champ source. Les champs sources portent des noms différents selon leur page : Src1, Src2, RateCt, Trigger, Input a, Input b, et Source. Pour assigner un contrôleur physique du PC3LE, sélectionnez le champ source pour le paramètre, maintenez le bouton Enter et bougez le contrôleur. Pour assigner un numéro de CC à un champ source, saisissez ce numéro avec le pavé alphanumérique puis pressez Enter. Un numéro de CC pour un contrôleur externe peut aussi être choisi en sélectionnant le champ source pour le paramètre, en maintenant le bouton Enter, et en envoyant une valeur de CC depuis le contrôleur MIDI externe. Quand on assigne un numéro de CC à un champ source, ce numéro peut être affiché dans le champ source par le nom dʹusage par défaut de ce CC. Structure de programme V.A.S.T.
Le schéma suivant décrit la hiérarchie dans un programme V.A.S.T. depuis les échantillons individuels jusquʹaux Setups, tout en haut, qui peuvent contenir jusquʹà 16 programmes.
Chaque programme V.A.S.T. contient au moins une couche. Une couche comprend une Keymap et un algorithme pour le traitement des échantillons contenus dans la Keymap. Chaque échantillon est un enregistrement numérique distinct dʹun certain type de son : musical, vocal, industriel, ou nʹimporte quel autre son. Les échantillons individuels sont assignés à des tessitures de notes spécifiques (de la 2 à ré 3, par exemple), et à des dynamiques de jeu spécifiques qui seules peuvent les déclencher. Ces assignations constituent la Keymap.
Lorsque vous déclenchez une note, le PC3LE analyse la Keymap de chaque couche du ou des programmes V.A.S.T. actuellement activés pour déterminer quels échantillons jouer. Le générateur sonore va ensuite chercher les échantillons demandés et produit le signal numérique
représentant le son des échantillons. Ce signal passe dʹabord par les cinq fonctions DSP qui composent lʹalgorithme. Il passe ensuite dans le processeur dʹeffets du PC3LE et apparaît finalement – avec un certain niveau dʹeffets qui lui est appliqué – sur une ou plusieurs des sorties audio.
La couche est lʹunité polyphonique de base dʹun programme V.A.S.T., cʹest‐à‐dire que chaque couche constitue lʹune des 64 voix que le PC3LE peut activer à tout moment. Si vous avez un programme composé de deux couches couvrant les notes de la 0 à do 8, chaque note que vous jouez déclenche deux voix de polyphonie.
6-16
Mode Program
L'éditeur de programme
Note : une exception à cette structure existe lorsque vous utilisez un oscillateur KVA, la source sonore pour cette couche nʹest pas dérivée dʹune Keymap mais est générée au niveau de lʹalgorithme (bien que lʹinformation Keymap soit toujours utilisée pour définir la tessiture de clavier et lʹamplitude maximale). Après cela, la structure est la même que celle décrite ci‐dessus. Voir Édition des programmes VAST avec oscillateurs KVA en page 6‐53 pour plus de détails.
Zone
1
Zone
2
Zone
3
Zone
4
Zone
5
Zone
6
Zone
7
Zone
8
16 zones de clavier —
chacune avec un
programme, un canal
MIDI et des assignations
de contrôle indépendants
Sélectionné pour le jeu et
l'édition en mode
Program ; jusqu'à 32
couches par programme
Une Keymap traitée
par un algorithme,
modulé par des
sources de contrôle
Jusqu'à 128
échantillons (notes de
base ou roots),
assignés pour jouer
sur des tessitures et
plages de dynamique
programmées
Enregistrements
numériques
individuels stockés en
ROM ; les échantillons
stéréo utilisent deux
voix de polyphonie
6-17
Mode Program
L'éditeur de programme
Édition des programmes V.A.S.T.
Note : cette section décrit lʹéditeur de programme V.A.S.T. Voir Édition des programmes KB3 en page 6‐60 pour des informations sur lʹédition poussée des programmes KB3.
Lʹéditeur de programme V.A.S.T. vous permet de modifier les sons internes du PC3LE et de bâtir vos propres sons autour de Keymaps dʹéchantillons ou dʹoscillateurs KVA (voir Édition des programmes VAST avec oscillateurs KVA en page 6‐53 pour quelques différences). Il nʹy a virtuellement aucune limite aux sons que vous pouvez créer en utilisant les outils de lʹéditeur de programme.
La ligne supérieure de lʹécran vous fournit le rappel habituel de votre emplacement. Elle vous dit aussi quelle couche vous visualisez et le nombre de couches présentes dans le programme. 
Vous pouvez utiliser les boutons Chan/Layer pour faire défiler les couches si le programme en contient plusieurs.
Voici une méthode pour accéder rapidement à une couche spécifique dʹun programme – particulièrement utile dans les programmes de batterie multicouches. Maintenez le bouton Enter et jouez une note. Lʹécran affiche alors la ou les couches affectées à cette note. Si plusieurs couches sont affectées à la même note, une pression répétée sur la touche (tout en maintenant enfoncé le bouton Enter) fait défiler toutes les couches affectées à cette note. Cette méthode fonctionnera dans la plupart des pages de lʹéditeur de programme, mais il y a une exception : si le paramètre que vous avez surligné a pour valeur un numéro de note ou une source de contrôle, alors maintenir Enter et jouer une note appellera cette note ou source de contrôle. Néanmoins, pour tous les autres paramètres, cette méthode permet dʹalterner entre les couches.
Les boutons contextuels dans l'éditeur de programme
Les boutons contextuels de lʹéditeur de programme correspondent aux intitulés qui apparaissent en bas de lʹécran. Ces boutons ont deux fonctions importantes dans lʹéditeur de programme : sélectionner des pages et sélectionner des fonctions spécifiques. Si un bouton contextuel est uniquement en majuscules, le presser vous renvoie à la page quʹil décrit. Si le bouton est un mélange de majuscules et minuscules, il exécute la fonction logicielle décrite par son intitulé. Presser par exemple le bouton LAYER vous amène à la page Layer, alors quʹune pression sur le bouton contextuel NewLyr (new layer) crée une nouvelle couche (layer) pour le programme.
Il y a plus de pages et de fonctions dans lʹéditeur de programme quʹil nʹy a de boutons contextuels. Par conséquent, deux des boutons contextuels sont dédiés au défilement de la liste des pages et fonctions. Si vous ne voyez pas le bouton correspondant à la page ou à la fonction que vous voulez sélectionner, pressez lʹun des boutons contextuels marqués more, et les désignations changeront. Cela ne modifie pas la page actuellement sélectionnée mais change simplement la sélection de boutons contextuels disponibles.
Deux des boutons contextuels de lʹéditeur de programme sont des cas particuliers. Ce sont les boutons contextuels qui sélectionnent les pages dʹédition pour les première et dernière fonctions DSP (respectivement Pitch et Level) de lʹalgorithme du programme sélectionné. Un de ces boutons contextuels est marqué PITCH (hauteur), et le presser vous amène à la page DSPCTL (DSP Control) avec le paramètre Pitch surligné. Lʹautre de ces boutons contextuels est marqué AMP (amplification), et le presser vous amène à la page DSPCTL (DSP Control) avec le paramètre Level (niveau) surligné. De plus, une pression sur le bouton contextuel DSPCTL vous amène à la page DSPCTL.
6-18
Mode Program
L'éditeur de programme
Les boutons MODE dans l'éditeur de programme
Dans lʹéditeur de programme V.A.S.T., les boutons de sélection MODE ont des fonctions différentes. Coupure du son des couches 1, 3
Presser le bouton Program coupe le son de la couche 1, presser le bouton Setup celui de la couche 3.
Solo de la couche actuelle
Presser le bouton Q Access met la couche actuelle en solo.
Coupure du son de la couche actuelle
Presser le bouton Song coupe le son de la couche actuelle.
Comparaison
Presser le bouton Storage appelle lʹéditeur de comparaison (Compare), qui rappelle les réglages du programme tels quʹavant lʹédition, ce qui vous permet de comparer votre programme édité avec le programme dʹorigine. Presser à nouveau le bouton Storage vous ramène à lʹéditeur de programme.
Lʹemploi de lʹéditeur de comparaison ne modifie en rien le programme actuel.
Contournement des effets
Pressez le bouton Master pour court‐circuiter ou rétablir les effets du programme pendant lʹédition. La page KEYMAP
Pressez le bouton contextuel KEYMAP pour appeler la page KEYMAP. Les paramètres de cette page affectent la sélection de la note de base (root) des échantillons, cʹest‐à‐dire les notes sur lesquelles seront jouées les échantillons.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Keymap
Liste des Keymaps
1 Piano f Left
XPose
-128 à 127 demi-tons (ST)
0
KeyTrk
± 2400 centièmes par touche (key)
100
VelTrk
± 7200 centièmes
0
AltMethod
Switched, Continuous
Switched
Stereo
Off, On
Off
TimbreShift
± 60 demi-tons (ST)
0
PlayBackMode
Normal, Rvrs, Bidirect, Noise
Normal
AltControl
Liste des sources de contrôle
Off
6-19
Mode Program
L'éditeur de programme
Keymap
Assigne une Keymap de la ROM à la couche sélectionnée. Les Keymaps sont des collections dʹéchantillons assignés à des tessitures de notes et plages de dynamique. Transposition (XPose)
Permet de transposer la Keymap sélectionnée jusquʹà 127 demi‐tons (dix octaves et une quinte juste) vers le haut ou 128 demi‐tons (dix octaves et une sixte mineure) vers le bas.
Asservissement au clavier (KeyTrk)
Cʹest lʹun des six paramètres de contrôle de DSP communs. En page KEYMAP, lʹasservissement au clavier (ou suivi de clavier) affecte lʹintervalle entre les notes. La valeur par défaut de 100 ct (ct = centième de demi‐ton) vous donne lʹintervalle normal dʹun demi‐ton dʹune note à sa voisine. Des valeurs plus élevées augmentent lʹintervalle ; des valeurs plus basses le réduisent. Avec des valeurs négatives, la hauteur diminue dʹautant plus que vous montez vers le haut du clavier.
Lorsque vous modifiez ce paramètre, vous devez vous rappeler que le paramètre KeyTrk de la page KEYMAP fonctionne en conjonction avec le paramètre KeyTrk de la page PITCH. Par conséquent, vous devrez vérifier la valeur KeyTrk dans les deux pages pour voir comment agit lʹasservissement au clavier dans un programme. À moins que vous ne recherchiez des intervalles non standard, la somme des valeurs des paramètres KeyTrk sur les pages PITCH et KEYMAP devrait sʹélever à 100 centièmes.
Asservissement à la dynamique (VelTrk)
Voilà un autre paramètre de contrôle de DSP commun. Comme les autres paramètres de la page KEYMAP, il décale la position de la Keymap. Des dynamiques dʹattaque différentes feront jouer des hauteurs différentes de la note de base de lʹéchantillon assigné à cette tessiture de notes. Si le décalage est suffisamment important, cʹest lʹéchantillon supérieur ou inférieur qui sera joué, ce qui dans certains cas (beaucoup de programmes de batterie, par exemple) produira un son totalement différent. Des valeurs positives déclencheront la note de base de lʹéchantillon à une hauteur plus élevée lorsque vous jouerez avec une attaque forte (elles décalent la Keymap vers le haut), tandis que des valeurs négatives font déclencher des notes plus basses.
Méthode (AltMethod)
Voir Autre commutateur (AltControl et AltMethod) ci‐dessous.
Stéréo (Stereo)
Vous utiliserez ce paramètre si vous travaillez avec des échantillons stéréo.
Lorsque vous réglez ce paramètre sur On, la page KEYMAP change légèrement :
6-20
Mode Program
L'éditeur de programme
Un deuxième paramètre Keymap apparaît. Les deux paramètres Keymap se nomment Keymap 1 et Keymap 2. Les paramètres de page KEYMAP affectent les deux Keymaps. Quand le paramètre Stereo est réglé sur On, la page OUTPUT (sortie) de la couche sélectionnée affiche une nouvelle paire de paramètres Pan.
Le PC3LE contient à la fois des échantillons mono et stéréo. Les noms des Keymaps conçues pour un usage en stéréo commencent par “Stereo” ou se terminent par “Left” (gauche), “Right” (droite), “L” ou “R”. Pour la lecture dʹune Keymap stéréo, réglez Stereo sur “On” et assignez les Keymaps gauche et droite correspondantes respectivement à Keymap1 et Keymap2. Pour les Keymaps commençant par “Stereo”, assignez la même Keymap à la fois à Keymap1 et à Keymap2. Si vous sélectionnez la même Keymap pour Keymap1 et Keymap2, le PC3LE utilise automatiquement le côté gauche pour Keymap1 et le côté droit pour Keymap2.
Une fois les Keymaps assignées, allez en page OUTPUT et réglez le panoramique de chaque échantillon à votre convenance. Souvenez‐vous que lʹutilisation de Keymaps stéréo réduit la polyphonie du programme. Par exemple, si vous avez un programme à deux couches avec des Keymaps stéréo sur chaque couche, chaque note jouée utilisera 4 de vos 64 voix, autorisant donc un total de 16 notes avant que toutes les voix ne soient utilisées.
Si vous nʹutilisez pas dʹéchantillons stéréo, laissez ce paramètre sur Off.
Décalage de timbre (TimbreShift)
Ce paramètre ne fonctionne quʹavec les Keymaps multi‐échantillonnées et modifie la sélection de note de base pour chaque touche enfoncée. Avec ce paramètre, vous pouvez radicalement modifier le timbre de la couche sélectionnée (caractéristiques du son de base). La nature de la modification dépend du timbre lui‐même, il convient donc dʹexpérimenter. À la base, ce paramètre change le timbre de la note en lui imposant des qualités harmoniques différentes. Une note ainsi traitée garde sa hauteur dʹorigine, mais ses harmoniques sont celles du même timbre à une hauteur supérieure ou inférieure. Des valeurs positives pour ce paramètre auront tendance à rendre le son plus brillant, tandis que des valeurs négatives le rendront plus feutré.
Voici un exemple. Si vous décalez le timbre de 4 demi‐tons vers le haut, alors jouer un do 4 donne la hauteur do 4, mais déclenche en réalité lʹéchantillon normalement assigné au sol# 3, et décale sa hauteur de 4 demi‐tons vers le haut. Cela augmente la vitesse de lecture de lʹéchantillon et donc, bien que la hauteur reste normale, le timbre est plus brillant. Vous obtenez le même effet en réglant le paramètre Xpose de la page KEYMAP sur ‐4 ST (demi‐tons), puis le paramètre Adjust de la page PITCH sur +4 ST (demi‐tons). Pour les couches multi‐échantillons à tessitures de notes étroites, de grands décalages de timbre entraînent la lecture dʹéchantillons de base différents.
Mode de lecture (PlayBackMode)
Ce paramètre vous propose plusieurs options pour manipuler les échantillons de la couche sélectionnée lorsque vous les déclenchez. Normal laisse les échantillons tels quels, alors que Reverse les fait lire à lʹenvers. Avec une valeur Reverse, les échantillons sont lus en boucle aussi longtemps que les notes sont tenues. Pour ne les jouer inversés quʹune seule fois, vous devez ajuster la longueur de lʹenveloppe dʹamplitude de la couche (expliquée plus loin dans ce chapitre). BiDirect (bidirectionnel) donne une lecture en boucle infinie des échantillons, en alternant entre lecture normale et inversée. Noise remplace les échantillons par un générateur de bruit blanc.
Autre contrôleur (AltControl)
Voir Autre commutateur (AltControl et AltMethod) ci‐dessous.
6-21
Mode Program
L'éditeur de programme
Autre commutateur (AltControl et AltMethod)
De nombreux échantillons dʹorigine du PC3LE, mais pas tous, ont un autre point de départ ou de fin assigné, soigneusement choisi, qui peut être sélectionné en utilisant la fonction Autre commutateur (paramètres AltControl et AltMethod). Cette fonction vous permet de contrôler le déclenchement de point de départ/fin de lecture de lʹéchantillon par nʹimporte quelle source de contrôle (lʹautre point de départ dʹéchantillon peut se régler en éditant un échantillon, voir Édition dʹéchantillons en page 12‐9 et La page TRIM en page 12‐12 pour des détails).
Utilisez le paramètre AltControl pour spécifier la source de contrôle qui lancera ou arrêtera lʹéchantillon au point Alt. Puis utilisez le paramètre AltMethod pour choisir entre un calcul continu ou une commutation du point Alt. Si AltMethod est sur Switched, le PC3LE utilisera le point Alt si la source de contrôle appropriée est à une valeur supérieure à 64 au début de la note. Si AltMethod est sur Continuous, le point Alt variera en fonction de la valeur de la source de contrôle.
Par exemple, supposons que vous travaillez avec une Keymap de flûte et que vous souhaitez contrôler la quantité de souffle présente au début du son. En page KEYMAP de lʹéditeur de programme, réglez AltControl sur MWheel (molette de modulation). La molette de modulation contrôle maintenant la quantité de lʹéchantillon dʹattaque initial qui est utilisée. Si vous réglez AltMethod sur Switched et montez la molette de modulation au moins à mi‐course, au début de la note, lʹéchantillon commencera à lʹautre point de départ pré‐réglé (dans ce cas, légèrement après le souffle initial). Si vous réglez AltMethod sur Continuous, le PC3LE interpole le point de départ de lʹéchantillon en se basant sur la position de la molette de modulation. Si la molette de modulation est montée à 75% au départ de la note, lʹéchantillon commencera à 75% entre les points de départ normal et alternatif.
Émulation de jeu legato
Si vous placez le point Alt après les transitoires dʹattaque initiales de lʹéchantillon, vous pouvez alors utiliser la fonction Alt Switch (autre commutateur) pour imiter le jeu legato dʹun instrument acoustique. Par exemple, réglez Keymap sur 14 Flute. Puis réglez le paramètre AltControl sur Chan St (Channel State ou état du canal). Maintenant, si vous jouez les notes séparément, le souffle de départ sera présent pour chacune. Mais si vous jouez les notes legato (en les liant) le point de départ Alt est utilisé et vous nʹentendez plus le souffle. Et cela parce que Chan St est activé aussi longtemps quʹune note reste tenue. La plupart des échantillons en ROM du PC3LE ont leur point alternatif fixé pour le jeu legato. Dans la plupart des cas, a différence dʹattaque est souvent subtile, mais pour certains sons, comme les percussions, la différence peut être plus évidente.
La page LAYER
Pressez le bouton contextuel LAYER pour appeler la page LAYER. Vous y trouverez de nombreux paramètres qui affectent la tessiture de clavier, les caractéristiques dʹattaque et de relâchement, et la réponse à divers contrôles de la couche sélectionnée.
6-22
Mode Program
L'éditeur de programme
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
LoKey
C -1 à G 9
C0
HiKey
C -1 à G 9
C8
LoVel
ppp à fff
ppp
HiVel
ppp à fff
fff
Bend
Off, Key, All
All
Trig
Norm, Rvrs
Normal
DlyCtl
Liste des sources de contrôle
Off
MinDly
0 à 25 secondes
0
MaxDly
0 à 25 secondes
0
Enable
Liste des sources de contrôle
On
S
Min.
Max.
Norm, Rvrs
± 127
± 127
Normal
64
127
Opaque
Off, On
Off
SusPdl
Off, On, On2
On
SosPdl
Off, On
On
FrzPdl
Off, On
On
IgnRel
Off, On
Off
ThrAtt
Off, On
Off
TilDec
Off, On
Off
Note limite bassse (LoKey)
Détermine la note active la plus basse de la couche sélectionnée. La valeur de ce paramètre ne peut pas être supérieure à celle de HiKey. La tessiture MIDI standard est do 1— sol 9 (0‐127). Le do médian est le do 4.
Note limite haute (HiKey)
Détermine la note active la plus haute de la couche sélectionnée. La valeur de ce paramètre ne peut pas être inférieure à celle de LoKey.
Limite dynamique basse (LoVel)
Avec ce paramètre, vous définissez la dynamique minimale pouvant déclencher un son sur cette couche. Les valeurs de ce paramètre et du paramètre suivant sont exprimées en notations musicales standard, similaires aux valeurs utilisées pour les tables de dynamique. Une dynamique dʹattaque inférieure à ce seuil ne déclenchera pas de notes. Si la valeur de ce paramètre est supérieure à celle de HiVel, aucun son ne sera produit.
Limite dynamique haute (HiVel)
De même, avec ce paramètre, vous définissez la dynamique maximale pouvant déclencher un son sur cette couche. Une dynamique dʹattaque supérieure à ce seuil ne déclenchera pas de notes dans cette couche.
Avec LoVel et HiVel, vous pouvez définir des commutations par la dynamique sur un maximum de huit couches. Si vous avez besoin dʹencore plus, vous pouvez utiliser les paramètres Enable et Enable Sense (S) (page 6‐24).
6-23
Mode Program
L'éditeur de programme
Mode de Pitch Bend (Bend)
Ce paramètre détermine dans quelle mesure les messages de Pitch Bend vont affecter la couche sélectionnée. Avec un réglage All, la hauteur de toutes les notes en cours varie quand le message de Pitch Bend est produit. Avec un réglage Key, seules varient les notes dont les déclencheurs sont physiquement activés quand le message de Pitch Bend est produit (par exemple, la hauteur des notes tenues au moyen de la pédale de sustain ne variera pas). Cʹest particulièrement intéressant pour jouer des solos de guitare sur des accords – plaquez un accord, maintenez‐le avec la pédale de sustain, puis jouez vos phrase et utilisez autant de Pitch Bend que vous le souhaitez, lʹaccord ne sera pas touché. Une valeur Off désactive le Pitch Bend pour la couche sélectionnée.
Déclencheur (Trig)
Réglez Trig sur Rvrs (inversé) pour que les notes se déclenchent au relâchement des touches. Les dynamiques initiales des notes ainsi déclenchées sont déterminées par le dynamique de relâchement des touches qui les déclenchent. Le réglage par défaut est Norm (normal).
Contrôle du retard (DlyCtl)
Vous sélectionnez ici, dans la liste de sources de contrôle, celle qui va retarder le début de toutes les notes dans la couche sélectionnée. La longueur du retard est déterminée par MinDly et MaxDly (voir ci‐dessous). Vous assignerez un contrôleur continu comme la molette de modulation au paramètre DlyCtl si vous voulez faire varier le temps de retard, ou un contrôleur commutateur si vous souhaitez appliquer un retard de valeur minimale (commutateur off) ou maximale (commutateur on). Le contrôle du retard nʹaffectera que les notes déclenchées après que la source de contrôle du retard ait été bougée ; le temps de retard est calculé à chaque début de note, en se basant sur lʹétat de la source de contrôle de retard à ce moment là.
Retard minimal (MinDly), Retard maximal (MaxDly)
Quand on utilise Contrôle du retard (DlyCtl) (voir ci‐dessus), la longueur du retard avant le déclenchement des notes est déterminé par ces deux paramètres Quand la source de contrôle assignée à DlyCtl est à son minimum, le retard est égal à la valeur de MinDly. Le retard sera égal à la valeur de MaxDly si la source de contrôle est à son maximum. Si DlyCtl est réglé sur OFF, le retard minimal sʹapplique. Sʹil est réglé sur ON, le retard maximal sʹapplique. Cela ne modifie pas la durée dʹattaque de la note, mais juste lʹintervalle de temps entre le message
Note On et le début de lʹattaque. Le retard est exprimé en secondes.
Activer (Enable)
Assigne une source de contrôle pour activer ou désactiver la couche. Lorsque la valeur de la source de contrôle assignée se trouve entre les seuils de minimum et de maximum définis par le paramètre de détection (S), la couche est active. Lorsque la valeur de la source de contrôle est au‐
dessous du minimum ou au‐dessus du maximum, la couche est inactive. Par défaut, le paramètre Enable est réglé sur ON pour la plupart des couches, donc les seuils de minimum et de maximum nʹont pas dʹincidence. Ils ne sʹappliquent que lorsque Enable est réglé sur une source de contrôle spécifique (comme la molette de modulation).
Certaines sources de contrôle locales (KeyNum et AttVel, par exemple) ne sont pas valables pour le paramètre Enable. Dans ces cas, vous devez utiliser leur équivalent global (GKeyNum et GAttVel dans cet exemple).
Détection pour l'activation (S)
Ce paramètre détermine comment et quand une couche est activée/désactivée par la source de contrôle assignée au paramètre Enable. Trois valeurs sont proposées : orientation, minimum et maximum.
6-24
Mode Program
L'éditeur de programme
Supposons que vous êtes en train dʹéditer un programme, et que pour la couche sélectionnée vous avez réglé Enable sur MWheel, ce qui entraîne que la molette de modulation contrôle lʹactivation de la couche. Les valeurs par défaut de la détection pour lʹactivation sont les suivantes : orientation sur Norm ; minimum sur 64, et maximum sur 127. Cela signifie que si la molette de modulation nʹest pas au moins à mi‐course, la couche est inactive. La couche nʹest active quʹavec la molette de modulation au‐dessus de la position médiane.
Réglez lʹorientation sur Rvrs (inverse), et la couche ne sera active que lorsque la molette de modulation sera sous la position médiane. Ramenez lʹorientation sur Norm, et réglez le minimum à 127. Maintenant, la couche nʹest active quʹavec la molette de modulation à fond en haut.
Vous pouvez vous servir de ce paramètre pour configurer un programme à deux couches vous
permettant dʹutiliser une commande MIDI pour alterner entre les couches, par exemple une guitare à son clair et une guitare saturée. Les deux couches doivent avoir leur paramètre Enable réglé sur la même source de contrôle, disons MWheel. Lʹorientation S dʹune couche doit être réglée sur Norm, et lʹautre sur Rvrs. Les deux couches doivent avoir leur minimum S réglé sur 64 et leur maximum sur 127. La première couche est active lorsque la molette de modulation est au‐dessus de la position médiane, et la seconde couche est active lorsque la molette est au‐
dessous de la position médiane (vous pouvez obtenir le même effet en ayant lʹorientation S des deux couches réglée sur Norm, et les valeurs de minimum et de maximum réglées ainsi : minimum 0 et maximum 63 pour une couche, minimum 64 et maximum 127 pour lʹautre).
En utilisant ce paramètre en conjonction avec le paramètre Enable, vous pouvez facilement créer des changements de couches en fonction de la dynamique pour autant de couches quʹen contient votre programme. Cʹest utile pour les programmes de batterie, puisque vous pouvez définir un niveau de déclenchement dynamique différent pour chacune des 32 couches disponibles dans ces programmes.
Dʹabord, réglez le paramètre Enable de la couche 1 sur la valeur GAttVel (global attack velocity ou ʺdynamique globale dʹattaqueʺ). Le jeu de la couche dépend alors votre dynamique de jeu (vitesse dʹenfoncement des touches) Puis réglez le paramètre S sur la valeur Norm, et ses valeurs de minimum et de maximum (les deux nombres à droite de Norm) sur une plage étroite. Nʹutilisez pas de valeurs négatives car elles ne sʹappliquent pas quand vous employez GAttVel comme activateur de couche.
Répétez lʹopération pour chaque couche du programme. Nʹoubliez pas que si vous voulez définir jusquʹà 32 niveaux de dynamique différents pour un programme, avec des intervalles identiques entre chaque couche, chaque niveau disposera alors de 4 valeurs (0 à 3 pour la couche 1, 4 à 7 pour la couche 2, et ainsi de suite). Il ne sera pas facile de jouer assez précisément pour déclencher la couche que vous voulez. Dʹun autre côté, si vous utilisez le mode Song ou un séquenceur externe, vous pouvez éditer les niveaux de dynamique de jeu, et obtenir exactement le résultat souhaité.
Opaque
Une couche opaque bloque toutes les couches de numéro supérieur dans son registre, ce qui ne laisse jouer que la couche opaque. Cʹest une manière simple de changer une petite tessiture de notes dans un programme, en gardant le son dʹorigine au‐dessus et en‐dessous du nouveau son.
Partez dʹun programme à une couche, et créez une nouvelle couche (Layer 2) avec le bouton contextuel NewLyr. En page KEYMAP de la couche 2, sélectionnez la Keymap que vous voulez, puis en page LAYER, définissez la tessiture de la couche 2 (disons, C 3 à D 3), et réglez le paramètre Opaque sur On. Allez ensuite sur la couche 1 et dupliquez‐la (avec le bouton contextuel DupLyr) ; la couche copiée devient la couche 3. Vous avez maintenant un programme à 3 couches. Supprimez la couche 1 (la couche dʹorigine) ; la couche 2 (la nouvelle que vous avez créée) devient la couche 1, et la couche 3 devient la couche 2. La couche 1 bloque maintenant la couche 2 (la copie de la couche dʹorigine) sur les notes C 3 à D 3.
6-25
Mode Program
L'éditeur de programme
Pédale de sustain (SusPdl)
Quand ce paramètre est sur On, la couche répond à tous les messages MIDI de sustain (CC 64). Sur Off, la couche sélectionnée ignore les messages MIDI de sustain. On2 signifie que la pédale de sustain ne rattrape pas le relâchement dʹune note qui sonne encore lorsque le message de sustain est reçu ; cela peut être très utile avec un programme qui emploie des enveloppes dʹamplitude à temps de relâchement long.
Pédale de sostenuto (SosPdl)
Quand ce paramètre est sur On, la couche répond à tous les messages MIDI de sostenuto (CC 66). Sur Off, la couche sélectionnée ignore les messages MIDI de sostenuto. Le sostenuto, comme vous le savez peut‐être, est lʹeffet de la pédale tonale ou pédale centrale des pianos à trois pédales. Presser la pédale tonale dʹun piano (généralement la pédale du milieu) fait se maintenir les notes dont les touches étaient enfoncées au moment où vous avez pressé la pédale. Les notes jouées après que la pédale ait été enfoncée ne sont pas maintenues.
Pédale Freeze (FrzPdl)
Ce paramètre active ou désactive la réponse de la couche aux messages MIDI de pédale Freeze (CC 69). La pédale Freeze fait se maintenir toutes les notes en cours sans déclin tant que la pédale Freeze nʹest pas relâchée. Si une note est déjà en train de décliner, elle reste bloquée à ce niveau.
Ignorer le relâchement (IgnRel)
Quand IgnRel est sur Off, la couche répond normalement aux messages Note Off. Sur On, la couche ignore tous les messages Note Off reçus. Cela ne doit servir quʹavec des sons au déclin naturel quand une note est tenue, ou bien les sons seront maintenus éternellement (pressez simultanément les boutons Cancel et Enter pour mettre fin aux notes tenues). Ce paramètre peut être utile lorsque votre PC3LE est esclave dʹune boîte à rythmes ou dʹun séquenceur qui génère parfois des messages Note On et Note Off si proches que lʹenveloppe nʹa pas le temps de se dérouler avant le relâchement de la note. En combinaison avec ThrAtt ou TilDec (voir ci‐
dessous), IgnRel vous permet de jouer staccato, tout en entendant quand même la totalité des portions dʹattaque et de déclin de lʹenveloppe dʹamplitude.
Maintenir toute l'attaque (ThrAtt)
Lorsque ce paramètre est sur On, toutes les notes de la couche sont maintenues durant tout le premier segment dʹattaque de leur enveloppe dʹamplitude, même si elles ont été relâchées. Avec un son à lʹattaque lente, ou à lʹattaque retardée par la commande de retard, lʹactivation de ce paramètre assure que toutes les notes vont atteindre leur amplitude complète même si vous jouez vite. Avec un réglage sur Off, les notes sont relâchées dès que vous relâchez la note (production dʹun message Note Off). Si le premier segment dʹattaque de lʹenveloppe dʹamplitude de la couche est très court, vous nʹentendrez probablement aucune différence entre les valeurs On et Off.
Maintenir jusqu'au déclin (TilDec)
Lorsque ce paramètre est sur On, toutes les notes de la couche sont maintenues durant les trois premiers segments de leur enveloppe dʹamplitude, même si elles ont été relâchées. Cependant, les enveloppes dʹamplitude bouclées ne seront pas bouclées si les notes sont relâchées avant dʹatteindre la fin du segment dʹattaque final. Les notes auront un relâchement normal si elles sont relâchées après la boucle de lʹenveloppe. Avec un réglage sur Off, les notes sont relâchées dès quʹun message Note Off est généré.
6-26
Mode Program
L'éditeur de programme
La page PITCH
Presser le bouton contextuel PITCH vous amène à la page DSPCTL avec la fonction Pitch surlignée. Voir La page DSP Control (DSPCTL) en page 6‐33 pour plus dʹinformations sur la fonction Pitch.
La page AMP
Presser le bouton contextuel AMP vous amène à la page DSPCTL avec la fonction AMP surlignée (intitulée “Level” ou niveau). Voir La page DSP Control (DSPCTL) en page 6‐33 pour plus dʹinformations sur la fonction Amp.
La page Algorithme (ALG)
Pressez le bouton contextuel ALG pour appeler la page Algorithme (ALG). La ligne supérieure de lʹécran vous fournit le rappel habituel du mode, vous indique la couche que vous visualisez, ainsi que le nombre de couches dans le programme actuel. Vous pouvez accéder aux pages ALG de toutes les autres couches du programme en utilisant les boutons Chan/Layer.
La définition de base : un algorithme est le “circuit” (trajet du signal) dʹun échantillon vers les sorties audio, au travers dʹune série de fonctions de traitement de signal numérique (DSP) que vous sélectionnez. Les algorithmes du PC3LE sont le cœur de la technologie de synthèse à architecture variable ou V.A.S.T. (Variable Architecture Synthesis Technology). Les fonctions de DSP sont des outils de synthèse (filtres, oscillateurs, etc.) que vous assignez aux divers étages de lʹalgorithme. Les fonctions de DSP choisies déterminent le type de synthèse utilisée.
La partie centrale de la page montre lʹalgorithme de la couche sélectionnée. Vous voyez le numéro de lʹalgorithme (de 1 à 28, 101 à 129, et lʹID de nʹimporte quel algorithme défini par lʹutilisateur) et une représentation graphique du trajet du signal, aussi bien que les fonctions de DSP sélectionnées à lʹintérieur de ce trajet.
Pour utiliser un autre algorithme, sélectionnez le paramètre Algorithm et avec nʹimporte quelle méthode dʹentrée de données, choisissez‐en un autre. Pour changer la fonction de DSP à lʹintérieur dʹun algorithme, déplacez le curseur sur le bloc à modifier, puis utilisez la molette Alpha ou les boutons Plus/Moins. Il existe un nombre impressionnant de combinaisons dʹalgorithmes et de fonctions de DSP, sans parler des nombreuses commandes qui peuvent servir à modifier les fonctions de DSP.
Note : la modification de lʹalgorithme dʹune couche peut changer radicalement le son de la couche. Il est conseillé de réduire le volume de votre PC3LE ou de votre système de sonorisation avant de modifier les algorithmes.
Voir Principes de base dʹun algorithme ci‐dessous pour des informations sur lʹédition des algorithmes.
6-27
Mode Program
L'éditeur de programme
Principes de base d'un algorithme
Chacun des 59 algorithmes disponibles représente un parcours de signal préréglé (preset). Avec notre nouvelle synthèse Dynamic V.A.S.T., vous pouvez éditer nʹimporte lequel de ces presets et
fabriquer vos propres algorithmes uniques, mais cela sera détaillé plus loin dans cette section. Regardez lʹalgorithme 1 dans lʹillustration ci‐dessous. Cʹest lʹun des algorithmes les plus simples.
Les fonctions de DSP sont représentées par les blocs rectangulaires. Les lignes reliant les blocs entre eux représentent le flux du signal numérique de gauche à droite ; cʹest ce que nous appelons le circuit ou “câblage” de lʹalgorithme : le trajet physique réel emprunté par le signal à
travers lʹalgorithme. La sélection de différents algorithmes peut être comparée à la connexion de différentes fonctions de DSP suivant différents schémas de câblage.
Considérez le côté gauche de chaque bloc comme son entrée, et le côté droit comme sa sortie. Selon lʹalgorithme, le signal peut se séparer en deux, permettant à une partie du signal de contourner (bypass) certaines portions de lʹalgorithme. Les circuits séparés peuvent se rejoindre à lʹintérieur de lʹalgorithme, ou peuvent le traverser comme des signaux séparés. Si le dernier bloc possède deux circuits en sortie, nous lʹappelons algorithme à double sortie. Sʹil ne possède quʹun circuit, cʹest un algorithme à simple sortie, même sʹil y a deux circuits dans des
portions antérieures de lʹalgorithme.
Chaque bloc de lʹalgorithme représente une certaine fonction dans le circuit du signal. Dans tous les algorithmes qui ne sont pas en cascade (voir Alt Input pour algorithmes (mode cascade) ci‐
dessous), le signal passe dʹabord par une fonction de DSP à un étage qui contrôle la hauteur des échantillons dans la Keymap (cette fonction est représentée par un bloc intitulé PITCH dans le coin supérieur droit de lʹécran). En fait, la première fonction de DSP de chaque algorithme contrôle toujours la hauteur, même si elle ne sʹapplique pas toujours et, comme expliqué plus loin dans cette section, elle est contournée dans les algorithmes en cascade. De même, la dernière fonction DSP contrôle toujours lʹamplitude finale du signal (cette fonction est représentée par un bloc intitulé AMP dans le coin supérieur droit de lʹécran).
Le nombre de paramètres de fonction que peut avoir une fonction de DSP dépend de la taille relative de son bloc de fonction en page Algorithme (la plus grande taille de bloc correspond à quatre emplacements). Par exemple, un bloc de fonction à trois emplacements peut avoir jusquʹà trois paramètres de fonction, alors quʹun bloc de fonction à deux emplacements peut avoir jusquʹà deux paramètres de fonction. Pour chaque paramètre de fonction, il existe une “sous‐
page” sur les deux pages DSPCTL et DSPMOD. Dans les sous‐pages DSPCTL, le paramètre Fine de réglage fin et les paramètres fixes vous permettent dʹeffectuer des réglages fixes du paramètre de fonction. Dans les sous‐pages DSPMOD se trouvent les paramètres programmables que vous pouvez assigner à nʹimporte quelle source de contrôle dans la liste des contrôleurs pour moduler le paramètre de fonction. Les types de paramètres en italiques ci‐dessus sont décrits dans Paramètres communs de contrôle du DSP en page 6‐29. Vous trouverez plus dʹinformations sur les sous‐pages dans La page DSP Control (DSPCTL) en page 6‐33 et La page Modulation de DSP (DSPMOD) en page 6‐35.
Surligner nʹimporte lequel des blocs de fonction en page ALG et presser le bouton Edit vous amène à la page DSPCTL.
6-28
Mode Program
L'éditeur de programme
Paramètres communs de contrôle du DSP
Le type de fonction de DSP disponible pour nʹimporte quel bloc fonction dépend de lʹalgorithme. Certaines fonctions spécialisées comme le PANNER sont toujours situées juste avant la dernière fonction AMP. Dʹautres, comme les fonctions à deux entrées, nʹapparaissent que dans les algorithmes structurés pour les fonctions à deux entrées.
Vous pouvez modifier la nature de chaque couche dʹun programme en assignant simplement différentes fonctions de DSP à lʹalgorithme de la couche. Mais votre niveau de contrôle va bien plus loin que ça. Chaque fonction de DSP possède un ou plusieurs paramètres auxquels vous pouvez connecter diverses sources de contrôle pour modifier le comportement des fonctions de DSP elles‐mêmes.
Les paramètres des diverses pages dʹentrée de contrôle sont très similaires ; en fait, il y a six paramètres présents sur quasiment toutes les pages. Par conséquent, nous les considérerons comme les paramètres communs de contrôle du DSP Bien que les paramètres des pages dʹentrée de contrôle diffèrent légèrement dʹune fonction à lʹautre, vous pouvez vous attendre à retrouver tout ou partie des paramètres communs de contrôle du DSP chaque fois que vous choisissez la page dʹentrée de contrôle pour nʹimporte laquelle des fonctions de DSP.
Vous reconnaîtrez les paramètres communs de contrôle du DSP, avec plusieurs autres paramètres. Gardez à lʹesprit quʹil y a un jeu de paramètres communs de contrôle pour chacune des fonctions de DSP ; dans ce cas, nous les décrivons uniquement tels quʹils sʹappliquent à la fonction de contrôle de la hauteur (pitch).
Paramètre de fonction
Au contraire des cinq autres paramètres de DSP communs, les paramètres de fonction sont accessibles aussi bien en page DSPCTL quʹen page DSPMOD. Ils sont listés du côté gauche de chaque page ; tous les changements effectués sur une page se reflètent sur lʹautre. La dénomination de chaque paramètre de fonction dépend de son rôle dans lʹalgorithme du programme actuel. Par exemple, le paramètre de fonction de la fonction Pitch se nomme Pitch, alors que les paramètres de fonction de la fonction Lopass 2 blocs se nomment LP Frq et LP Res.
En réglant le paramètre de fonction, vous pouvez ajouter un ajustement fixe à nʹimporte quelle fonction de DSP. Pour la fonction Pitch, le réglage du paramètre de fonction modifiera la hauteur par pas dʹun demi‐ton. Utilisez cela comme point de départ pour régler la hauteur telle que vous la souhaitez normalement. Cela changera la hauteur de la couche actuellement choisie, et affectera la vitesse de lecture des sons échantillonnés. Les sons échantillonnés possèdent une limite supérieure dʹajustement de hauteur (une octave au‐dessus de la hauteur dʹorigine de lʹéchantillon). Il est normal que la hauteur des sons échantillonnés soit “bloquée” (ne puisse pas aller plus haut) lorsque vous lʹaugmentez de façon importante. Les formes dʹondes dʹoscillateur peut être réglées plus haut. La hauteur de nʹimporte quel son peut être baissée sans limite.
Lʹutilisation principale du paramètre de fonction ou du paramètre Fine dʹajustement fin (qui sera expliqué au prochain paragraphe) est de compenser les effets cumulés des autres paramètres de fonction de DSP. Par exemple, vous pouvez définir une valeur élevée de 6-29
Mode Program
L'éditeur de programme
lʹasservissement au clavier ou suivi de clavier (KeyTrk, défini ci‐dessous) pour obtenir un changement spectaculaire dʹeffet dʹun bout à lʹautre du clavier. Lʹeffet peut cependant être trop important à une extrémité du clavier et vous pourrez alors utiliser lʹun des paramètres dʹajustement pour réduire lʹampleur initiale de cet effet.
Pour les paramètres réglables, le PC3LE utilise toujours des valeurs réelles de mesure plutôt que des nombres arbitraires. Cela signifie que vous spécifiez la hauteur en demi‐tons (ST) et centièmes de demi‐ton (ct), et lʹamplitude en décibels (dB).
Rappelez‐vous que les paramètres des pages dʹentrée de contrôle se cumulent—ils peuvent sʹajouter ou se soustraire aux effets des autres paramètres de la page en fonction de leurs valeurs. Par exemple, même si vous avez ajusté la hauteur dʹun échantillon tellement haut quʹelle bloque, les effets des autres paramètres pourront ramener la hauteur à un niveau exploitable.
Paramètre d'ajustement fin (Fine)
Vous pouvez ajouter un léger désaccord au moyen des paramètres de réglage fin. Remarquez quʹil y a en réalité deux paramètres de réglage fin pour la fonction Pitch : lʹun modifiant la hauteur par centièmes de demi‐ton et lʹautre en fonction de sa fréquence (par Hertz – cycles par
seconde). Puisque nous parlons ici des sources de contrôle universelles et pas spécialement de la hauteur, restons‐en là pour le moment car le paramètre Hz ne sʹapplique quʹaux fonctions liées à la hauteur. Voir La page PITCH en page 6‐27 pour une description plus complète de Hz.
Paramètres fixes
Asservissement au clavier (KeyTrk)
Cʹest un moyen rapide pour obtenir un contrôle supplémentaire en fonction du numéro de note MIDI de chaque note jouée. Lʹasservissement au clavier applique à chaque numéro de note une valeur de signal de contrôle différente. Dans le cas de la hauteur, lʹasservissement au clavier vous permet de modifier la hauteur de chaque note par rapport à la normale.
Le do médian est le point zéro. Peu importe la valeur dʹasservissement au clavier, il nʹy a pas dʹeffet sur le do médian. Si vous fixez une valeur non nulle dʹasservissement au clavier, lʹeffet sʹaccroît pour chaque note en sʹéloignant au‐dessus ou en dessous du do médian. Dans le cas de la hauteur, par exemple, imaginons que vous assignez une valeur de 5 centièmes par note au paramètre dʹasservissement au clavier. Déclencher le do médian (do 4 sur le PC3LE) fera jouer un do 4 normal. Déclencher un do# 4 fera jouer une note située 5 centièmes au‐dessus du do# 4. Déclencher un ré 4 fera jouer une note située 10 centièmes au‐dessus du ré 4 et ainsi de suite. Les notes sous le do médian seront accordées plus bas que leurs hauteurs normales. Si vous donnez une valeur négative à lʹasservissement au clavier, ce sont les notes situées au‐dessus du do médian qui seront plus basses que leur hauteur normale.
Souvenez‐vous que lʹasservissement au clavier de la page PITCH fonctionne conjointement avec le paramètre dʹasservissement au clavier de la page KEYMAP. Cʹest pourquoi vous pouvez régler le paramètre KeyTrk de la page PITCH sur 0ct/key et néanmoins voir la hauteur des notes augmenter de 100 centièmes par note en montant sur le clavier. Cʹest dû au paramètre KeyTrk de la page KEYMAP qui est lui réglé sur 100 ct/key.
Asservissement à la dynamique (VelTrk)
Une valeur positive dʹasservissement à la dynamique augmentera dʹautant plus la hauteur que vous jouerez les notes avec des dynamiques dʹattaque plus fortes. Cʹest très utile pour obtenir un soupçon de désaccord basé sur votre dynamique dʹattaque, particulièrement dans les programmes de batterie où vous pouvez faire légèrement augmenter la hauteur des échantillons de batterie avec des messages Note On à plus forte dynamique, exactement comme quand vous jouez plus fort sur des percussions. Des valeurs négatives diminuent dʹautant plus la hauteur que vous augmentez la dynamique dʹattaque.
6-30
Mode Program
L'éditeur de programme
Paramètres programmables
Source 1 (Src1)
Ce paramètre prend sa valeur dans une longue liste de sources de contrôle incluant tous les numéros de commande MIDI, de nombreux LFO, enveloppes ASR et autres sources programmables.
Src1 fonctionne en tandem avec le paramètre situé sous lui dans la page : Depth (ampleur dʹaction). Choisissez une source de contrôle dans la liste pour Srcl, puis fixez une valeur pour Depth. Quand la source de contrôle assignée à Src1 est à son maximum, la hauteur est modifiée avec toute lʹampleur que vous avez fixée pour Depth. Par exemple, si vous réglez Src1 sur MWheel et Depth sur 1200 ct, la hauteur augmentera au fur et à mesure que vous pousserez la molette de modulation de votre PC3LE ou contrôleur MIDI, jusquʹà un maximum de 1200 centièmes (12 demi‐tons, ou une octave).
Source 2 (Src2)
Celle‐ci est encore plus programmable. Comme pour Src1, vous choisissez une source de contrôle dans la liste. Mais plutôt que de régler une ampleur dʹaction fixe, vous pouvez définir un minimum et un maximum dʹaction, puis assigner une autre source de contrôle pour déterminer lʹampleur de lʹaction obtenue. Essayez cet exemple (assurez‐vous dʹabord que Src1 est sur OFF, pour que les deux sources nʹinterfèrent pas). Partez du programme 199, et pressez Edit. Pressez le bouton contextuel PITCH pour sélectionner la page PITCH. Réglez le paramètre Src2 sur LFO1, puis le paramètre Minimum Depth sur 100 ct, et Maximum Depth sur 1200 ct. Réglez ensuite le paramètre Depth Control sur MWheel. Cela vous permet dʹutiliser la molette de modulation pour faire varier lʹampleur de lʹoscillation de hauteur produite par le LFO.
Maintenant, lorsque la molette de modulation est à zéro, la hauteur oscille entre un demi‐ton (100 ct) vers le haut et un demi‐ton vers le bas (la forme dʹonde du LFO1 est par défaut une sinusoïdale, positive et négative). Avec la molette au maximum, la hauteur oscille entre une octave vers le haut et une octave vers le bas.
Comme la molette de modulation est un contrôleur continu, vous pouvez obtenir nʹimporte quelle ampleur dʹaction entre le minimum et le maximum. Si vous avez réglé Depth Control sur Sustain, par exemple, alors vous nʹobtiendrez que deux niveaux dʹampleur : le maximum (1200 centièmes) avec la pédale de sustain de votre contrôleur MIDI pressée, ou le minimum (100 centièmes) avec la pédale de sustain relâchée.
Alt Input pour algorithmes (mode cascade)
Le mode cascade est une fonction particulièrement puissante du PC3LE qui vous permet de créer des algorithmes uniques dʹun niveau de complexité encore jamais atteint. Les trois illustrations suivantes montrent le trajet du signal dʹun programme configuré au moyen du nouveau mode cascade du PC3LE :
6-31
Mode Program
L'éditeur de programme
En page ALG (algorithme) de chaque couche, le paramètre Alt Input vous permet de sélectionner nʹimporte quelle autre couche pour quʹelle traverse le DSP de la couche actuelle. Vous pouvez le configurer pour que la couche 1 entre dans la couche 2 qui entre dans la couche 3 (comme illustré ci‐dessus). Si vous baissez le volume des couches 1 et 2, alors vous entendez la vraie cascade – cʹest comme une grande chaîne avec chaque algorithme alimentant le suivant, et ce que vous entendez est la sortie de la couche 3. Vous pouvez aussi monter les volumes des trois couches, ce qui mélangera le signal de lʹensemble des trois couches. Vous pourriez aussi décider de diriger dans le même programme la couche 4 dans la 5, dans la 6, dans la 13, dans la 25 si vous le voulez. Nʹimporte laquelle des 32 couches peut entrer dans nʹimporte quelle autre couche.
Les algorithmes du mode cascade (très proche du mode triple dʹun K2600) commencent à lʹID 101. Remarquez dans les illustrations précédentes à quel point lʹalgorithme 101 ressemble à lʹalgorithme 1. Chaque algorithme du mode cascade correspond à son équivalent sans cascade, qui possède le même numéro ID moins 100. Par exemple, lʹalgorithme 105 est la version en mode cascade de lʹalgorithme 5. En page Alg, choisissez quelle couche vous souhaitez envoyer dans votre couche en cascade avec le paramètre Alt Input. Veillez bien à baisser le volume Amp de vos couches sources si vous voulez seulement entendre ce qui sort de la couche finale de cascade.
Dynamic VAST
Lʹéditeur Dynamic VAST est encore une autre fonction particulièrement puissante du PC3LE qui vous permet dʹéditer le câblage ou circuit de lʹalgorithme. Avec la synthèse Dynamic VAST, ce sont littéralement des milliers de schémas de câblage qui sont réellement possibles. Lʹutilisation du mode cascade en conjonction avec la synthèse Dynamic VAST vous donne un contrôle presque infini sur le son et le comportement de vos programmes en vous permettant de créer vos propres algorithmes complexes et uniques.
Pour accéder à lʹéditeur Dynamic VAST, sélectionnez la page ALG (Algorithme) en pressant le
bouton contextuel ALG. Surlignez le paramètre Algorithm, sélectionnez un algorithme et pressez le bouton Edit. Cette action appelle la page dʹédition dʹalgorithme (Edit Alg) dans laquelle vous pouvez éditer le câblage de lʹalgorithme sélectionné.
6-32
Mode Program
L'éditeur de programme
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Inputs (entrées)
1, 2
1
Outputs (sorties)
1, 2
1
Num Blocks (nombre de blocs)
1à4
2
OutputMode (mode de sortie)
Normal, Sep. L/R
Normal
En plus dʹavoir une fonction sélectionnable, chaque bloc de fonction possède trois paramètres éditables : nombre dʹentrées, nombre de sorties et nombre de blocs (le paramètre OutputMode est éditable pour lʹalgorithme dans son ensemble). Lorsque vous arrivez la première fois en page EditAlg, un curseur est présent dans le champ de paramètre et le premier bloc de lʹalgorithme est surligné. Pour sélectionner un bloc à éditer, descendez le curseur en bas de lʹécran jusquʹà ce quʹaucun champ de paramètre ne soit surligné ; puis, avec les boutons < et >, surlignez le bloc à éditer. Pressez le bouton ^ pour remonter dans les champs de paramètre, et sélectionnez le paramètre à éditer.
Le paramètre OutputMode détermine le nombre de sorties de lʹalgorithme. Avec OutputMode réglé sur Normal, lʹalgorithme a une sortie. Avec OutputMode réglé sur Sep. L/R, lʹalgorithme a deux sorties, chacune dʹelles étant envoyée à un canal stéréo distinct.
Pour éditer le trajet de signal, sélectionnez lʹentrée dʹun bloc ou bien une sortie de lʹalgorithme entier. En faisant défiler avec la molette Alpha ou les boutons ‐ et +, vous pouvez voir toutes les configurations possibles pour le trajet de signal sélectionné.
La page DSP Control (DSPCTL)
Avant de poursuivre, soyez sûr dʹavoir lu Principes de base dʹun algorithme en page 6‐28 et Paramètres communs de contrôle du DSP en page 6‐29.
Pressez le bouton contextuel DSPCTL pour appeler la page DSP Control (DSPCTL), qui est affichée ci‐dessous :
6-33
Mode Program
L'éditeur de programme
Fonction
Hauteur
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Pitch
-128 à 127 demi-tons (ST)
0
Fine
± 100 centièmes
0
Hz
± 10,00 hertz
0
KeyTrk
± 2400 centièmes/touche
0
VelTrk
± 7200 centièmes
0
(Fonction)
(Paramètre de fonction)
(Dépend de la fonction)
(Dépend de la fonction)
(Fonction)
(Paramètre de fonction)
(Dépend de la fonction)
(Dépend de la fonction)
(Fonction)
(Paramètre de fonction)
(Dépend de la fonction)
(Dépend de la fonction)
(Fonction)
(Paramètre de fonction)
(Dépend de la fonction)
(Dépend de la fonction)
Level
-96 à 24 décibels
-6
KeyTrk
± 2,00 décibels/touche
0
VelTrk
± 96 décibels
35
Niveau
Chaque champ dans la colonne de gauche de la page est un paramètre de fonction de lʹalgorithme de la couche sélectionnée. Vous pouvez grossièrement ajuster le paramètre de fonction dans ces champs de gauche – comme indiqué dans Paramètres communs de contrôle du DSP, toutes les modifications des paramètres de fonction effectuées en page DSPCTL se reflètent en page DSPMOD. Le côté droit de la page DSPCTL est la sous‐page du paramètre de fonction surligné – elle contient les paramètres de réglage fin et les paramètres fixes. Pour accéder aux paramètres de la sous‐page, surlignez le paramètre de fonction que vous souhaitez éditer et pressez le bouton > pour amener le curseur dans la sous‐page.
Lʹintitulé dʹun paramètre de fonction dépend de son bloc de fonction correspondant dans lʹalgorithme de la couche sélectionnée. La page DSPCTL ci‐dessus correspond à lʹalgorithme suivant :
6-34
Mode Program
L'éditeur de programme
La page Modulation de DSP (DSPMOD)
Avant de poursuivre, soyez sûr dʹavoir lu Principes de base dʹun algorithme en page 6‐28 et Paramètres communs de contrôle du DSP en page 6‐29.
Pressez le bouton contextuel DSPMOD pour appeler la page Modulation de DSP (DSPMOD), qui est affichée ci‐dessous :
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Src1 (source 1)
Liste des sources de contrôle
Off
Depth (ampleur d'action)
(Dépend de la fonction)
0
Src2 (source 2)
Liste des sources de contrôle
Off
DptCtl (contrôle d'ampleur d'action)
Liste des sources de contrôle
Off
MinDepth (ampleur minimale)
(Dépend de la fonction)
0
MaxDepth (ampleur maximale)
(Dépend de la fonction)
0
Chaque champ dans la colonne de gauche de la page est un paramètre de fonction de lʹalgorithme de la couche sélectionnée. Vous pouvez grossièrement ajuster le paramètre de fonction dans ces champs de gauche – comme indiqué dans Paramètres communs de contrôle du DSP, toutes les modifications des paramètres de fonction effectuées en page DSPMOD se reflètent en page DSPCTL. Le côté droit de la page DSPMOD est la sous‐page du paramètre de fonction surligné – elle contient les paramètres programmables. Pour accéder aux paramètres de la sous‐page, surlignez le paramètre de fonction que vous souhaitez éditer et pressez le bouton > pour amener le curseur dans la sous‐page.
Chaque sous‐page dʹun paramètre de fonction contient les paramètres programmables du paramètre de fonction surligné. En assignant des sources de contrôle pour moduler un paramètre de fonction, vous pouvez avoir un contrôle en temps réel du comportement et du son de votre programme. Vous pouvez assigner Src1 à nʹimporte quelle source de contrôle, et spécifier sa valeur maximale avec le paramètre Depth. Src2 est différent—vous pouvez lʹassigner à nʹimporte quelle source de contrôle, mais vous pouvez aussi assigner à sa valeur maximum une source de contrôle avec le paramètre DptCtl. Vous pouvez alors spécifier lʹampleur dʹaction de Src2 au moyen des paramètres MinDepth et MaxDepth.
Note : le PC3LE propose un raccourci pratique pour assigner rapidement nʹimporte quel contrôleur en temps réel du PC3LE (curseur, molette, bouton, etc.) au paramètre actuellement sélectionné (comme les paramètres Src1 et Src2 ci‐dessus). Avec un champ de paramètre source sélectionné, maintenez simplement le bouton Enter et bougez le contrôleur désiré pour le sélectionner comme source de contrôle.
6-35
Mode Program
L'éditeur de programme
Lʹintitulé dʹun paramètre de fonction dépend de son bloc de fonction correspondant dans lʹalgorithme de la couche sélectionnée. La page DSPMOD ci‐dessus correspond à lʹalgorithme suivant :
La page OUTPUT
Pressez le bouton contextuel OUTPUT pour obtenir la page OUTPUT (sortie), dans laquelle vous réglez le panoramique de la couche avant lʹeffet (pré‐FX). En page Output, il y a des paramètres pour régler la position panoramique, le mode de panoramique, la table de panoramique (sʹil y en a une), le contrôle de fondu (Crossfade), et le sens du fondu (XFadeSense). Les couches qui utilisent des Keymaps stéréo ont deux paramètres Pan dans leur page OUTPUT. Certains programmes de batterie ROM dʹusine ont des effets propres aux couches, auquel cas la page OUTPUT des couches ayant des effets spécifiques auront des paramètres supplémentaires : Out Gain (gain de sortie), Out Pan (panoramique de sortie), et Out Pan Mode (mode de panoramique de sortie). La page suivante concerne un programme à Keymap mono :
6-36
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Pan (ou Pan 1)
± 64
0
(Pan 2)
± 64
63
Pan Mode
Fixed, +MIDI, Auto, Reverse
+MIDI
(Out Pan)
± 64
0
(Out Gain)
-96 à 48 décibels
0
(Out Pan Mode)
Fixed, +MIDI
+MIDI
Pan Table
Liste des tables de panoramique
0 None
Crossfade
Liste des sources de contrôle
Off
XFadeSense
Norm, Rvrs
Norm
Drum Remap
Off, Kurz1, Kurz2
Off
Exclusive Zone Map
Liste des exclusions mutuelles
0 None
Mode Program
L'éditeur de programme
Panoramique (Pan)
Utilisez ce paramètre pour positionner le signal pré‐FX de la couche sélectionnée. Des valeurs négatives placent le signal vers le canal gauche, des valeurs positives vers le canal droit, et la valeur 0 au centre. Pour régler le signal post‐FX, le gain et le panoramique de lʹétage final du programme sélectionné, allez en page COMMON et réglez les paramètres Output (voir La page COMMON en page 6‐39).
Un paramètre pan supplémentaire (Pan2) apparaît si le paramètre Stereo de la page KEYMAP est réglé sur On.
Mode de panoramique (Pan Mode)
Lorsque le mode est Fixed, la position de panoramique reste telle que définie avec le paramètre Pan, ignorant les messages MIDI de panoramique. Lorsque le mode est +MIDI, les messages MIDI de panoramique (CC 10) décalent le son à gauche ou à droite du réglage du paramètre Pan. Les messages dʹune valeur inférieure à 64 déplacent le son vers la gauche, alors que ceux supérieurs à 64 le déplacent vers la droite. Le réglage Auto assigne à chaque note un réglage de panoramique dépendant de son numéro de note MIDI. Dans ce cas, le panoramique du do médian (note MIDI numéro 60) correspond à la valeur du paramètre Pan. Plus les notes sont basses, plus elles se déplacent vers la gauche. Plus elles sont hautes, plus elles se déplacent vers la droite. Le réglage Reverse décale les notes basses vers la droite et les notes hautes vers la gauche. Lorsque Auto et Reverse sont sélectionnés, les messages MIDI de panoramique affectent également la position panoramique.
Out Pan, Out Gain et Out Pan Mode
Certains programmes de batterie ROM dʹusine ont des effets propres aux couches. Pour ces programmes, trois paramètres supplémentaires apparaissent en page OUTPUT : Out Pan (panoramique de sortie), Out Gain (gain de sortie), et Out Pan Mode (mode de panoramique de sortie).
Ces paramètres sont analogues aux paramètres de sortie de la page COMMON mais sont propres à la couche – les paramètres de sortie COMMON sʹappliquent à toutes les couches. Vous 6-37
Mode Program
L'éditeur de programme
pouvez utiliser les paramètres de sortie de la page OUTPUT pour régler le panoramique et le gain du signal post‐FX de la couche sélectionnée.
Table de panoramique (Pan Table)
Les tables de panoramique prédéfinies en usine sont des affectations spécifiques de panoramique qui attribuent une valeur de panoramique unique à la note produite par chaque touche. Ces tables sont particulièrement utiles pour reproduire lʹimage stéréo dʹune batterie dans les programmes de percussion, ou pour recréer lʹimage stéréo dʹun piano dans les programmes de piano.
Fondu (Crossfade) et sens de fondu (XFadeSense)
Le paramètre Crossfade (fondu) vous permet de sélectionner une source de contrôle pour faire monter graduellement lʹamplitude de la couche sélectionnée de zéro jusquʹau maximum. Quand XFadeSense est réglé sur Normal, a couche est à son amplitude maximale quand la commande de Crossfade est à son minimum. Quand XFadeSense est réglé sur Reverse, a couche est à son amplitude nulle quand la commande de Crossfade est à son minimum.
Ce paramètre est similaire aux paramètres Src1 et Depth pour la fonction Amp des pages DSPCTL et DSPMOD, mais la courbe dʹatténuation du paramètre Crossfade est spécialement optimisée pour les fondus.
Pour appliquer un fondu‐enchaîné à deux couches dʹun même programme, assignez la même source de contrôle aux paramètres CrossFade des deux couches, puis réglez le paramètre XFadeSense de lʹune sur Norm et celui de lʹautre sur Rvrs.
Réaffectation de batterie (Drum Remap)
Le paramètre Drum Remap ne doit généralement pas être modifié. Ce paramètre permet au PC3LE de savoir comment les programmes de batterie sont configurés afin que les sons de batterie soient correctement reconfigurés quand on utilise une configuration de batterie General MIDI (GM) (voir ci‐dessous). Kurz1 indique que le programme de batterie sélectionné était à lʹorigine un programme de PC2 et quʹil utilise lʹaffectation des sons de batterie au clavier du PC2 (les programmes 113‐119 utilisent cette affectation). Kurz2 indique que le kit de batterie sélectionné utilise la nouvelle affectation des sons de batterie au clavier du PC3LE (tous les autres programmes de batterie dʹusine utilisent cette disposition : 120, 241‐248, 369‐376). La nouvelle disposition sur le clavier (drum map) est similaire à celle du PC2, excepté que les sons de toms ont été déplacés sur lʹoctave do3‐do4, pour quʹils soient plus faciles à jouer avec les sons de grosse caisse et de caisse claire dans cette octave. Lors de lʹédition dʹun kit, assurez‐vous de suivre la disposition de la drum map utilisée si vous voulez être capable de reconfigurer correctement le kit selon la drum map GM. Les programmes dont le paramètre Drum Remap est réglé sur Off ne seront pas reconnus comme des programmes de batterie par le PC3LE et ne seront pas affectés lors de la reconfiguration selon la drum map GM.
Dans la plupart des claviers et synthétiseurs, les programmes de batterie sont organisés selon la norme General MIDI (GM). La drum map GM nʹétant pas vraiment intuitive en termes de jouabilité, nous avons développé notre propre disposition, plus intuitive et qui se prête mieux au jeu. Cependant, la drum map GM est si répandue que beaucoup de musiciens se sentent maintenant plus à lʹaise pour jouer des programmes de batterie avec la drum map GM. Nous avons donc conçu le PC3LE de telle sorte que vous puissiez reconfigurer ces programmes selon la drum map GM. Vous pouvez demander la reconfiguration des programmes de batterie selon la drum map GM en mode Master. En écran Master Mode 2, réglez le paramètre Drum Remap sur GM. Pour que les programmes de batterie reviennent à leur disposition dʹorigine sur le clavier, réglez ce paramètre sur None. Voir Drum Remap en page 9‐9 dans le chapitre Mode Master pour plus dʹinformations.
6-38
Mode Program
L'éditeur de programme
Zones d'exclusions mutuelles (Exclusive Zone Map)
Exclusive Zone Map est un autre paramètre qui sʹapplique principalement aux programmes de batterie. Dans un programme de batterie, vous pouvez souhaiter que le son de la charleston fermée interrompe celui de la charleston ouverte, comme dans la réalité. Puisque vous pouvez réorganiser les affectations au clavier des programmes de batterie, ce paramètre réorganise les touches qui coupent les sons en conséquence.
Comme Drum Remap, ce paramètre peut sʹutiliser avec nʹimporte quel programme, mais vous ne souhaiterez probablement pas le faire.
La page COMMON
Vous accédez à la page COMMON en pressant le bouton contextuel COMMON dans lʹéditeur de programme. Vous y trouverez 12 paramètres fréquemment utilisés qui affectent lʹensemble du programme sélectionné, et non juste la couche sélectionnée.
Notez que lorsque le paramètre Monophonic est sur Off, sa valeur par défaut, les cinq
paramètres associés à Monophonic nʹapparaissent pas sur la page.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Pitch Bend Range Up
± 7200 centièmes (ct)
200
Pitch Bend Range Down
± 7200 centièmes (ct)
-200
Monophonic
Off, On
Off
(Legato)
Off, On
Off
(Portamento)
Off, On
Off
(Portamento Rate)
1 à 3000 touches par seconde
70
(Att Pt)
Off, On
On
(Mono Sample XFade)
Off, On
Off
Globals
Off, On
Off
OutGain
-96 à 24 décibels
0
OutPan
± 64
0
(OPanmode)
Fixed, +MIDI
+MIDI
Demo Song
Liste des morceaux de démonstration
0 None
6-39
Mode Program
L'éditeur de programme
Plage d'action du Pitch Bend (Pitch Bend Range Up et Down)
Utilisez ces paramètres pour définir la variation de hauteur obtenue quand vous bougez votre molette de hauteur vers le haut (Bend Up) et vers le bas (Bend Down). Pour les deux paramètres Pitch Bend Range, des valeurs positives font monter la hauteur et des valeurs négatives la font baisser. De grandes valeurs positives peuvent amener des échantillons au‐delà de leur limite supérieure de transposition avant que la course de la molette de hauteur nʹait atteint son maximum. Il nʹy a pas de limite quand on fait varier la hauteur vers le bas.
Monophonique (Monophonic)
En position Off, le programme est polyphonique – il peut jouer jusquʹà 128 notes à la fois. Notez que lorsque le paramètre Monophonic est sur Off, le paramètre Legato et les trois paramètres de Portamento nʹapparaissent pas en page COMMON. Cʹest parce que seuls les programmes monophoniques peuvent utiliser le Portamento.
En position On, le programme ne joue quʹune seule note à la fois. Il est donc possible dʹutiliser le Portamento et de déterminer son comportement. Ne réglez pas Ignore Release sur On (page 6‐26) quand vous utilisez des programmes monophoniques car lʹabsence de messages Note Off vous empêchera de changer convenablement de programme.
Legato
Lorsque Legato est sur On, une note ne peut jouer son attaque que lorsque toutes les autres notes ont été relâchées. Cʹest utile pour des sons réalistes dʹinstruments. Portamento
Ce paramètre est soit sur On, soit sur Off. La valeur Off par défaut signifie que le Portamento est désactivé pour le programme sélectionné. Le Portamento est un glissement de la hauteur entre notes successives. Sur de vrais instruments acoustiques comme le violon et la basse, il est obtenu en faisant glisser un doigt le long de la corde qui vibre. Sur la plupart des claviers qui proposent du Portamento, il sʹobtient en maintenant une touche qui déclenche la note de départ, puis en jouant et en relâchant les autres touches. La hauteur glisse jusquʹà la note déclenchée en dernier, et reste à cette hauteur aussi longtemps que la note est maintenue. Le PC3LE vous offre deux façons dʹobtenir du Portamento. Voir le paramètre Attaque du Portamento (AttPt) ci‐dessous. Lorsque vous appliquez du Portamento à des sons multi‐échantillonnés (une guitare acoustique, par exemple), le PC3LE joue plus dʹun échantillon entre la hauteur de départ et la hauteur finale. Cela peut entraîner un petit clic à chaque changement dʹéchantillon. Vous pouvez éliminer les clics en utilisant le paramètre Mono Sample XFade (voir ci‐dessous).
6-40
Mode Program
L'éditeur de programme
Vitesse du Portamento (Portamento Rate)
Le réglage de ce paramètre détermine la rapidité avec laquelle la note glisse de la hauteur de départ vers la hauteur dʹarrivée. La valeur de ce paramètre vous indique combien de secondes sont nécessaires à la note pour glisser dʹun demi‐ton vers la hauteur dʹarrivée. Avec un réglage de 12 keys/s (touches par seconde), par exemple, la hauteur glissera dʹune octave chaque seconde. La liste des valeurs est non linéaire, plus les valeurs sont élevées, plus les incréments deviennent grands. Attaque du Portamento (AttPt)
Ce paramètre permet de basculer entre deux types de Portamento. Sur On, le PC3LE garde en mémoire la hauteur de départ et vous nʹavez donc pas besoin de maintenir la note pour réaliser le Portamento. La hauteur glisse toujours vers la nouvelle note à partir de la note précédemment déclenchée. Sur Off, la hauteur ne glissera vers la dernière note déclenchée que si la note précédente est encore tenue (en dʹautres termes, vous devez utiliser un phrasé legato). Fondu-enchaîné d'échantillons (Mono Sample XFade)
Lorsque vous appliquez du Portamento à des sons multi‐échantillonnés (une guitare acoustique, par exemple), le PC3LE joue plus dʹun échantillon entre la hauteur de départ et la hauteur finale. Cela peut entraîner un petit clic à chaque changement dʹéchantillon. Vous pouvez éliminer les clics en réglant le paramètre Mono Sample XFade sur On. Quand le paramètre Mono Sample XFade est réglé sur On, le PC3LE effectue un fondu‐enchaîné entre deux échantillons au moment de leur transition pour éliminer les clics.
Action globale (Globals)
Cʹest un autre paramètre commutateur qui affecte LFO2, ASR2, FUN 2 et 4. Sur Off, ces trois sources de contrôle sont locales ; elles affectent chaque note individuelle dans les couches qui les utilisent comme source de contrôle. Elles commencent à agir chaque fois quʹune note de cette couche est déclenchée.
Lorsque le paramètre Globals est sur On, ces sources de contrôle deviennent globales, cʹest‐à‐
dire quʹelles affectent chaque note dans toutes les couches du programme sélectionné, elles ne sont pas propres à une couche. Quand ces sources de contrôle sont réglées pour être globales, elles entrent en service dès que le programme est sélectionné. Quand Globals est sur On, LFO2, ASR2 et FUN 2 et 4 apparaissent sur leurs pages respectives précédés de la lettre G (global).
Vous utiliserez les sources de contrôle globales lorsque vous voudrez affecter toutes les notes dʹun programme uniformément, et les sources de contrôle locales lorsque vous voudrez affecter chaque note indépendamment. Par exemple, vous utiliserez un LFO global contrôlant la hauteur pour créer un effet Leslie sur un son dʹorgue, puisque vous voulez quʹil sʹapplique à toutes les notes jouées. Et vous utiliserez un LFO local contrôlant la hauteur pour créer un vibrato sur un violon solo, puisque vous souhaitez pouvoir faire varier la vitesse et la profondeur du vibrato pour chaque note.
Gain, panoramique et mode de panoramique de sortie (OutGain, OutPan, OPanmode)
Les paramètres de sortie (Output) de la page COMMON vous permettent de régler le gain et le panoramique de lʹétage final du signal post‐FX pour la totalité du programme. Utilisez le paramètre OutGain pour réduire ou augmenter le signal. Utilisez le paramètre OutPan pour définir le panoramique du signal ; des valeurs négatives placent le signal audio vers le canal gauche, des valeurs positives vers le canal droit, et la valeur 0 au centre.
Lorsque le paramètre OPanmode est réglé sur Fixed, la position de panoramique reste telle que définie avec le paramètre OutPan, ignorant les messages MIDI de panoramique. Lorsque OPanmode est réglé sur +MIDI, les messages MIDI de panoramique (CC 10) décalent le son à 6-41
Mode Program
L'éditeur de programme
gauche ou à droite du réglage du paramètre Pan. Les messages dʹune valeur inférieure à 64 déplacent le son vers la gauche, alors que ceux supérieurs à 64 le déplacent vers la droite.
Morceau de démonstration (Demo Song)
Le paramètre Demo Song vous permet de choisir le morceau de démonstration du programme actuel. Il sʹagit dʹun court extrait préprogrammé qui vous donne un aperçu du programme dans un contexte musical. Vous pouvez lancer la lecture du morceau de démonstration dʹun programme dans nʹimporte quelle page du mode Program en pressant le bouton Play/Pause, et stopper le morceau en appuyant sur le bouton Stop (les deux boutons sont situés sous les boutons MODE du panneau avant).
Lorsque vous êtes sur la page dʹentrée du mode Program, vous pouvez écouter un morceau de démonstration de nʹimporte quel programme en pressant le bouton Play/Pause avec un programme sélectionné, puis en choisissant un autre programme.
Note : vous pouvez aussi déclencher et arrêter les morceaux de démonstration en pressant simultanément les boutons de curseur haut et bas.
La page LFO
Les LFO sont des oscillateurs basse fréquence (Low Frequency Oscillators). Les LFO servent à automatiser la modulation dʹun paramètre dʹaprès la forme et la fréquence dʹune forme dʹonde audio. Vous utiliserez la page LFO pour définir le comportement des deux LFO disponibles pour chaque couche. Les LFO sont des sources de contrôle périodiques (répétitives). Les éléments de base sont la vitesse, qui définit à quelle fréquence le LFO se répète, et la forme dʹonde, qui définit la forme du signal de modulation quʹil génère.
Avec le PC3LE, vous pouvez régler les limites supérieures et inférieures pour chaque vitesse de LFO, et assigner une source de contrôle pour modifier la vitesse du LFO en temps réel, si vous le souhaitez.
En raison de sa nature périodique, le LFO est parfait pour créer des effets comme le vibrato (variation cyclique de la hauteur) et le trémolo (variation cyclique de lʹamplitude). Lorsque vous éditez les LFO, ou nʹimporte quelle source de contrôle, rappelez‐vous quʹils doivent être assignés à certains paramètres pour que vous entendiez les effets de vos éditions.
LFO1 est toujours local, ce qui signifie quʹil est déclenché à chaque événement Note On, et quʹil fonctionne indépendamment pour chaque note de la couche. LFO2 est local par défaut, mais peut être défini comme global. Cela se fait en page COMMON, en réglant le paramètre Globals sur On, ainsi LFO2, ASR2, FUN2 et FUN4 deviennent tous globaux. Les commandes globales affectent uniformément toutes les notes de chaque couche. 6-42
Mode Program
L'éditeur de programme
Groupe de paramètres
(disponible pour chaque LFO1
et LFO2)
Plage de valeurs
Par défaut
MnRate
1/4 (noire), 1/8 (croche), 1/8 (croche de
triolet), 1/16 (double-croche), 0 à 24 Hz
0.00
MxRate
0 à 24 Hz
0.00
RateCtl
Liste des sources de contrôle
Off
Shape
Liste des formes de LFO 
(Guide de référence)
Sine
Phase
0, 90, 180, 270 degrés
0
Vitesse minimale (MnRate)
Cʹest la cadence (vitesse) la plus basse à laquelle le LFO fonctionne. Sur OFF, ou lorsque la source de contrôle qui lui est assignée est à son minimum, le LFO fonctionne à sa vitesse minimale. Comme mentionné précédemment, les valeurs 1/4 (noire), 1/8 (croche), 1/8 tr (croche de triolet) et 1/16 (double‐croche) synchronise la vitesse minimale sur le tempo du système du PC3LE. Bien sûr, si vous choisissez de synchroniser votre LFO sur le tempo, alors la vitesse du LFO est fixe, et vous ne pouvez spécifier ni la vitesse maximale (MxRate), ni la commande de vitesse (RateCt). Lʹécran change ainsi : Vitesse maximale (MxRate)
Cʹest la vitesse la plus élevée possible du LFO. Sur ON, ou lorsque la source de contrôle qui lui est assignée est à son maximum, le LFO fonctionne à sa vitesse maximale.
Commande de vitesse (RateCt)
Permet dʹassigner nʹimporte quelle source de contrôle de la liste pour moduler la vitesse du LFO entre son minimum et son maximum. Un contrôleur continu comme la molette de modulation est un choix naturel, vous permettant dʹobtenir nʹimporte quelle vitesse entre le minimum et le maximum. Mais vous pouvez également utiliser un contrôleur non continu (commutateur) pour uniquement alterner entre le minimum et le maximum sans valeurs intermédiaires. Assigner MPress (pression ou aftertouch) comme commande de vitesse pour un vibrato par LFO vous donne un moyen facile dʹaugmenter la vitesse du vibrato en temps réel, comme vous le pouvez sur de nombreux instruments acoustiques.
Forme du LFO (Shape)
La forme dʹonde du LFO détermine la nature de son effet sur le signal quʹelle module. Une manière simple de vérifier les effets des différentes formes de LFO consiste à choisir LFO1 comme valeur pour le paramètre Src1 en page PITCH, et de régler la valeur Depth de Src1 sur 400 centièmes environ. Puis allez en page LFO, réglez les vitesses Min et Max de LFO1 sur 0.00 Hz et 4.00 Hz ou environ, et réglez RateCt sur MWheel. Jouez maintenant sur votre contrôleur MIDI et vous 6-43
Mode Program
L'éditeur de programme
entendrez la vitesse du LFO changer en bougeant la molette de modulation. Sélectionnez différentes formes de LFO avec Shape et observez lʹeffet produit sur la hauteur.
Phase du LFO (Phase)
Utilisez ce paramètre pour déterminer le point de départ du cycle du LFO. Un cycle complet de LFO fait 360 degrés. Une phase de 0 degré correspond à une valeur de contrôle de signal à 0, devenant positive. Chaque incrément de 90 degrés représente un quart de cycle du LFO.
Lorsquʹun LFO est local, le paramètre de phase vous apporte un contrôle sur le point de départ du LFO pour chaque note (par exemple, vous pouvez faire en sorte que chaque vibrato débute sous la hauteur jouée plutôt quʹà la hauteur jouée). La phase de LFO affecte également les LFO globaux, bien que cela soit souvent imperceptible, puisque les LFO globaux commencent à fonctionner dès quʹun programme les contenant est sélectionné, même si vous ne jouez aucune note.
La page ASR
Les ASR sont des enveloppes unipolaires à trois sections – attaque (Attack), maintien (Sustain) et relâchement (Release). Les ASR du PC3LE peuvent être déclenchées par une source de contrôle programmable, et peuvent être retardées. LʹASR1 est toujours un contrôle local. LʹASR2 est locale par défaut, mais devient globale si le paramètre Globals de la page COMMON est réglé sur On. Les ASR sont fréquemment utilisées pour donner une progression de la hauteur ou de lʹamplitude de type vibrato ou trémolo, permettant de retarder ces effets. La page ASR se compose de deux rangées de cinq paramètres, une rangée pour chacune des ASR.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Trigger
Liste des sources de
contrôle
Off
Mode
Normal, Hold, Repeat
Normal
Delay
0 à 30 secondes
0 seconde
Attack
0 à 30 secondes
0 seconde
Release
0 à 30 secondes
0 seconde
Déclencheur (Trigger)
Définit la source de contrôle qui déclenche les ASR de la couche sélectionnée. LʹASR commence quand le déclencheur bascule de Off à On. Si le paramètre Trigger est sur ON, une ASR global démarre immédiatement lorsque vous sélectionnez un programme qui la contient. Une ASR locale démarre dès que vous déclenchez une note de la couche qui la contient. Les contrôleurs de type commutateur sont plus adaptés aux ASR en raison de leur nature binaire (on/off). Un contrôleur continu déclenche les ASR lorsque sa valeur de signal est supérieure à son point médian.
6-44
Mode Program
L'éditeur de programme
Mode
Ce paramètre détermine la section sustain de lʹASR. Le mode de lʹASR définit lʹaction de lʹASR à la fin de la section dʹattaque. Si le paramètre Mode est réglé sur Normal, lʹASR démarre directement de lʹattaque jusquʹau relâchement (pas de sustain). Avec un réglage Repeat, lʹASR suit un cycle passant par les sections attaque et relâchement, puis recommence ainsi en boucle jusquʹà ce que le déclencheur ASR bascule sur Off. Si le mode est réglé sur Hold, lʹASR maintient sa position à la fin de la section dʹattaque jusquʹà ce que le déclencheur ASR bascule sur Off. LʹASR passe alors à sa section relâchement. Si le déclencheur ASR bascule sur Off avant la fin de la section dʹattaque, lʹASR passe directement à sa section relâchement.
Retard (Delay)
Quand le déclencheur de lʹASR bascule sur On, lʹASR démarre immédiatement si ce paramètre est à zéro. Dʹautres valeurs entraînent un retard correspondant entre le déclenchement de lʹASR et son véritable démarrage.
Attaque (Attack)
Définit le temps nécessaire à lʹASR pour monter de son effet minimum à son effet maximum, quelle que soit lʹaction qui lui a été assignée. Relâchement (Release)
Définit le temps nécessaire à lʹASR pour descendre de son effet maximum à son effet minimum. Si le déclencheur de lʹASR bascule sur Off avant que lʹASR ait atteint son maximum, le relâchement de lʹASR part de ce niveau.
La page FUN (fonctions)
FUN est lʹabrégé de function (fonction en anglais). Les quatre FUN du PC3LE augmentent grandement la souplesse des sources de contrôle. Chaque FUN accepte en entrée nʹimporte quelle source de contrôle, applique une fonction sélectionnable sur les deux signaux dʹentrée, et envoie le résultat en sortie, qui peut être assigné comme nʹimporte quelle autre source de contrôle. Utiliser les FUN implique de les configurer sur la page FUN, puis dʹen assigner une ou plus comme sources de contrôle. La page FUN ressemble à ceci :
Il y a trois paramètres pour chaque FUN. Les entrées (Inputs) a et b peuvent être nʹimporte quelle source de contrôle de la liste. Les sources de contrôle que vous combinez sont celles que vous allez assigner comme valeurs de ces paramètres. Le paramètre Function détermine quelle fonction mathématique est appliquée aux deux entrées. Lorsquʹune FUN a été assignée comme source de contrôle, le PC3LE lit les valeurs des deux sources de contrôle définies comme entrées (Inputs) a et b. Il les traite ensuite en fonction du réglage du paramètre Function, et la valeur qui en résulte est la sortie de FUN.
6-45
Mode Program
L'éditeur de programme
La page AMPENV (enveloppe d'amplitude)
Les enveloppes dʹamplitude ont trois sections : attaque (attack), déclin (decay) et relâchement (release). La section dʹattaque détermine le temps nécessaire à la note pour atteindre le niveau dʹamplitude qui lui est assigné après le déclenchement dʹun événement Note On (jeu dʹune note). La section de déclin détermine avec quelle rapidité et comment un son tenu va décliner avant le relâchement de la note (événement Note Off). La section de relâchement détermine avec quelle rapidité un son va revenir au silence après le relâchement de la note (événement Note Off).
Pressez le bouton contextuel AMPENV pour sélectionner la page dʹenveloppe dʹamplitude. Pour de nombreux programmes, elle ressemble à lʹillustration ci‐dessous, qui vous indique que lʹenveloppe dʹamplitude de la couche sélectionnée est lʹenveloppe dʹamplitude naturelle (ʺnaturalʺ) par défaut de lʹéchantillon. De nombreux programmes ROM dʹusine utilisent lʹenveloppe naturelle, qui est personnalisée pour chaque échantillon et forme dʹonde durant son processus de développement originel. Une enveloppe naturelle contient généralement plus de détails quʹune enveloppe créée par lʹutilisateur, et peut faire sonner les échantillons dʹinstruments acoustiques de façon plus réaliste.
Si vous voulez façonner votre propre enveloppe dʹamplitude, tournez juste dʹun clic la molette Alpha. La valeur Natural se changera en User (utilisateur), et un jeu de paramètres AMPENV apparaîtra. Le son va alors changer, puisque les réglages par défaut de lʹenveloppe User, comme illustré ci‐dessous, prennent effet dès que vous quittez le mode Natural. Le retour au mode Natural applique à nouveau lʹenveloppe dʹamplitude dʹorigine.
Les paramètres de la page AMPENV vont vous permettre de modeler les caractéristiques dʹamplitude de vos sons. Une représentation graphique de lʹenveloppe dʹamplitude apparaîtra sur lʹécran pour vous donner une visualisation des caractéristiques de lʹenveloppe. Les points présents le long du dessin dʹenveloppe indiquent les points de jonction entre les différents segments de lʹenveloppe. La ligne supérieure de la page AMPENV affiche lʹhabituel rappel du mode, la couche sélectionnée et lʹéchelle relative de la représentation graphique de lʹenveloppe. Le graphique de lʹenveloppe se réduit à lʹéchelle lorsque les durées de segment sʹallongent. Cette fonction de zoom automatique optimise lʹespace dʹaffichage disponible. Essayez de rallonger la durée dʹun 6-46
Mode Program
L'éditeur de programme
des segments. Le graphique de lʹenveloppe sʹadapte pour remplir lʹécran de gauche à droite. Pour remplir lʹécran, sa taille se réduit de moitié, et la ligne supérieure indique que lʹéchelle a changé (de [1/1] à [1/2], par exemple).
Chaque paramètre de cette page possède deux valeurs, comme indiqué ci‐dessous. Pour les segments dʹenveloppe, la première valeur (supérieure) est la durée du segment, et la seconde est le niveau dʹamplitude à la fin du segment. Pour le paramètre Loop (bouclage), les valeurs définissent de quelle manière et combien de fois lʹenveloppe est bouclée.
Groupe de paramètres
Segments d'attaque (Att) 1, 2, 3
Segment de déclin (Dec)
Segments de relâchement (Rel)
1, 2, 3
Bouclage (Loop)
Paramètre
Plage de valeurs
Durée
0 à 60 secondes
Niveau
0 à 100%
Durée
0 à 60 secondes
Niveau
0 à 100%
Durée
0 à 60 secondes
Niveau
0 à 150% (le segment Rel 3 est
toujours réglé sur 0%)
Type
Off, avant (F), bidirectionnelle (B)
Nombre de bouclages
Inf(ini), 1 à 31 fois
Durée des segments d'attaque (Att)
Indiquent le temps (en secondes) nécessaire à lʹamplitude de la couche sélectionnée pour atteindre son niveau final à partir de son niveau de départ.
Niveaux des segments d'attaque (Att)
Ce sont les niveaux atteints par les segments une fois écoulés. Les niveaux sont exprimés en pourcentages de lʹamplitude maximum possible pour la couche sélectionnée (lʹamplitude maximale possible pour la couche sélectionnée peut se régler avec le paramètre Level (niveau) de la page DSPCTL en pressant le bouton contextuel AMP). Le segment dʹattaque 1 commence toujours à zéro et évolue vers son niveau assigné en un temps spécifié par sa valeur de durée Ainsi les réglages par défaut de 0 seconde et 100% signifient que le premier segment de la section attaque passe instantanément de lʹamplitude zéro à lʹamplitude 100%. Augmentez la durée du segment dʹattaque 1 si vous voulez que le son monte plus lentement.
Les segments dʹattaque 2 et 3 nʹaffectent le son que si vous leur fixez une durée non nulle. Ils passent alors au niveau qui leur est assigné dans le temps spécifié. Leur niveau de départ correspond au niveau de fin du segment précédent.
Segment de déclin (Dec)
La section de déclin nʹa quʹun segment. Elle a des valeurs de durée et de niveau, tout comme la section dʹattaque. La section de déclin débute dès que la section dʹattaque sʹest achevée. Elle part du niveau dʹamplitude du segment dʹattaque qui la précède, et évolue dans le temps spécifié vers le niveau qui lui est assigné. Vous nʹentendrez une section de déclin de la note que si la section dʹattaque sʹest achevée avant quʹun message Note Off ne soit produit pour cette note.
Pour créer une enveloppe avec sustain (maintien), réglez simplement le niveau du segment de déclin sur une valeur non nulle.
6-47
Mode Program
L'éditeur de programme
Segments de relâchement (Rel)
Comme les sections dʹattaque et de déclin, chacun des trois segments de la section de relâchement possède ses valeurs de durée et de niveau. Chaque segment atteint le niveau qui lui est assigné en un temps qui lui est spécifié. Le segment de relâchement (Rel) 1 débute à lʹévénement Note Off pour chaque note, au niveau dʹamplitude actuel de cette note – quʹelle soit encore en section dʹattaque ou en section de déclin. Il passe alors dans le temps spécifié au niveau qui lui est assigné. Les segments Rel 2 et 3 commencent au niveau final du segment les précédant. Les segments Rel 1 et 2 peuvent être réglés sur nʹimporte quel niveau de 0 à 150%. Le segment Rel 3 est toujours à 0%, vous ne pouvez pas régler son niveau. À la place de son paramètre de niveau, vous voyez un paramètre qui vous permet de choisir entre lʹenveloppe User (utilisateur) et lʹenveloppe naturelle préprogrammée du son.
Type de bouclage (Loop)
Il existe sept valeurs différentes pour ce paramètre.
La valeur Off désactive le bouclage de lʹenveloppe dʹamplitude pour la couche sélectionnée.
Les valeurs seg1F, seg2F et seg3F sont des boucles vers lʹavant. Dans chaque cas, lʹenveloppe dʹamplitude joue les sections dʹattaque et de déclin, puis revient respectivement au début du premier, deuxième et troisième segment dʹattaque pour accomplir la boucle.
Les valeurs seg1B, seg2B et seg3B sont des boucles bidirectionnelles. Lʹenveloppe dʹamplitude joue les sections dʹattaque et de déclin, puis sʹinverse et joue à lʹenvers respectivement jusquʹau début du premier, deuxième et troisième segment dʹattaque. Quand elle atteint le début du segment dʹattaque assigné, elle sʹinverse à nouveau, jouant à lʹendroit jusquʹà la fin de la section de déclin, et ainsi de suite.
Nombre de bouclages
La valeur Inf maintient le bouclage de lʹenveloppe dʹamplitude jusquʹau relâchement de la note (événement Note Off). Les valeurs de 1 à 31 indiquent le nombre de bouclages après que lʹenveloppe dʹamplitude ait effectué une fois son cycle normal.
Quel que soit le type et le nombre de bouclages, chaque note passe à sa section de relâchement
dès que le statut de la note est celui dʹune note relâchée (cʹest‐à‐dire quand un événement Note Off est produit). Lʹenveloppe continue à jouer en boucle tant que la note a le statut de note jouée (On), quʹelle soit maintenue par une pédale, par le paramètre IgnRel (décrit dans la section intitulée La page LAYER en page 6‐22), ou quoi que ce soit dʹautre.
Les pages ENV2 (enveloppe 2 ) et ENV3 (enveloppe 3)
Le PC3LE offre deux enveloppes en plus de lʹenveloppe dʹamplitude AMPENV. Comme AMPENV, ENV2 et ENV3 peuvent être assignées comme nʹimporte quelle autre source de contrôle. Cependant, contrairement à AMPENV, ENV2 et ENV3 peuvent être bipolaires. Cela signifie que vous pouvez leur donner des valeurs négatives (évidemment, vous ne pouvez avoir une amplitude inférieure à zéro, donc AMPENV est unipolaire – les valeurs vont soit de 0 à 100% soit de 0 à 150%). Une enveloppe bipolaire contrôlant par exemple la hauteur pourrait moduler celle‐ci au‐dessus et en‐dessous de son niveau dʹorigine.
Une autre différence est que AMPENV contrôle toujours lʹamplitude de la couche, aussi même si vous lʹutilisez comme une source de contrôle pour dʹautres fonctions, elle affectera toujours lʹamplitude de la couche. ENV2 et ENV3 nʹaffectent que les couches auxquelles elles sont assignées comme sources de contrôle. De plus, AMPENV utilise une attaque exponentielle (lʹamplitude augmente plus vite à la fin du segment dʹattaque quʹau début), alors quʹENV2 et ENV3 ont des attaques linéaires (le segment dʹattaque croît à la même vitesse du début à la fin).
6-48
Mode Program
L'éditeur de programme
Vous accédez aux pages des enveloppes 2 et 3 au moyen des boutons contextuels ENV2 et ENV3. En sélectionnant ces pages, vous obtenez un écran très semblable à celui de la page AMPENV. Les seules différences résident dans la possibilité de programmer un niveau pour Rel3, dans les limites de Rel1 et Rel2, qui sont ±100%, et dans le graphique de lʹenveloppe qui possède une ligne en pointillés traversant horizontalement lʹécran. Elle représente le niveau zéro, des valeurs négatives pour les différents segments dʹenveloppe entraînant le passage du graphique sous cette ligne.
La page ENVCTL (contrôle d'enveloppe)
La page de contrôle dʹenveloppe (ENVCTL) vous donne le contrôle en temps réel des durées de chaque section de lʹenveloppe dʹamplitude aussi bien pour les enveloppes naturelles que pour celles programmées par lʹutilisateur (voir La page AMPENV (enveloppe dʹamplitude) en page 6‐46.) Pressez le bouton contextuel ENVCTL pour sélectionner la page de contrôle dʹenveloppe (ENVCTL).
La ligne supérieure de lʹécran vous rappelle quelle couche est sélectionnée. La colonne de gauche liste les trois types de section de lʹenveloppe dʹamplitude, et chaque ligne correspondante donne les valeurs des cinq paramètres de contrôle de DSP disponibles pour chaque type de section. Les paramètres de contrôle de DSP sont : Adjust, Keytrk, VelTrk et Source/Depth, et sont indiqués en haut de chaque colonne correspondante. Quand AMPENV est réglée en mode User, les sections Attack et Release de cette page sʹappliquent aux sections Att et Rel de la page AMPENV. Il est important de garder à lʹesprit que les valeurs des différents paramètres sʹaccumulent, ce qui signifie par exemple que si vous demandez que lʹattaque soit contrôlée par Keytrk et VelTrk, la modification qui en résulte sur Attack sera affectée par la somme des valeurs produites par Keytrk et VelTrk. Notez également quʹà lʹinverse des précédents modèles Kurzweil, ENVCTL affecte les sections dʹattaque des enveloppes naturelles. De plus, la ligne inférieure de cette page vous permet dʹutiliser la fonction Impact qui accentue ou atténue lʹamplitude des 20 premières millisecondes de lʹattaque dʹune note. Les paramètres et valeurs de la liste suivante sʹappliquent à chacune des trois sections de
lʹenveloppe — attaque, déclin et relâchement. Nous les décrirons une seule fois, puisque leurs 6-49
Mode Program
L'éditeur de programme
fonctions sont largement les mêmes pour chaque section. La seule différence concerne lʹasservissement à la dynamique (VelTrk ou ʺvelocity trackingʺ), qui nʹest disponible que pour contrôler les sections dʹattaque de lʹenveloppe dʹamplitude (vous pouvez cependant assigner la dynamique dʹattaque comme valeur pour le paramètre Source dans chacune des sections).
La valeur de chacun de ces paramètres multiplie la vitesse des sections de lʹenveloppe
quʹils contrôlent. Les valeurs supérieures à 1.000x accélèrent les sections de lʹenveloppe (elles augmentent leur vitesse), alors que les valeurs inférieures à 1.000x les ralentissent. Imaginons par exemple que, sur la page AMPENV de la couche sélectionnée, vous avez réglé la durée de la section de déclin (Dec) sur 2.00 s, et son niveau sur 0%. Cela implique que lʹamplitude de la couche baisse jusquʹau silence en deux secondes après lʹachèvement du dernier segment dʹattaque. La durée du déclin est de deux secondes ; la vitesse du déclin est de 50% par seconde. Maintenant, si vous sélectionnez la page ENVCTL et si vous réglez le paramètre Decay sur 2.000x, vous augmentez la vitesse du déclin dʹun facteur deux, le rendant deux fois plus rapide. La vitesse passe à 100% par seconde, et la durée du déclin est maintenant dʹune seconde au lieu de deux.
Note : puisque 0 multiplié par nʹimporte quel nombre est égal à 0, les paramètres dʹenveloppe de cette page nʹauront aucun effet sur une section AMPENV réglée à 0 seconde. Une façon de contourner cela est de modifier nʹimporte quelle section AMPENV de 0 à 0.02 secondes.
Groupe de paramètres
(disponible pour chaque Att,
Dec, Rel, Imp)
Plage de valeurs
Adjust
0,018 à 50,000x (-24,0 à 24,0 dB pour Imp)
Keytrk
0,018 à 50,000x (-2,00 à 2,00 dB pour Imp)
VelTrk
0,018 à 50,000x (non disponible pour Dec et Rel ; -24,0 à 24,0 dB pour Imp)
Source
Liste des sources de contrôle
Depth
0,018 à 50,000x (-24,0 à 24,0 dB pour Imp)
Ajustement (Adjust)
Cʹest lʹhabituel paramètre familier de réglage grossier (Coarse) présent dans de nombreuses autres pages. Utilisez‐le ici pour changer la vitesse de lʹune des sections dʹenveloppe sans reprogrammer lʹenveloppe elle‐même. Ce paramètre ne vous donne pas de contrôle en temps réel sur lʹenveloppe. Cʹest par contre un bon moyen dʹajuster les enveloppes naturelles sans passer par une enveloppe User et essayer de se rapprocher de lʹenveloppe naturelle (ʺNaturalʺ).
Asservissement au clavier (Keytrk)
Ce paramètre se sert du numéro de note MIDI comme valeur de contrôle de la section dʹenveloppe correspondante de la couche sélectionnée. Lorsque la valeur de ce paramètre est supérieure à 1.000x, les notes supérieures au do 4 génèrent des enveloppes plus rapides, alors que les notes inférieures au do 4 génèrent des enveloppes plus lentes. Lorsque la valeur de ce paramètre est inférieure à 1.000x, les notes supérieures au do 4 génèrent des enveloppes plus lentes, alors que les notes inférieures au do 4 génèrent des enveloppes plus rapides. Cela vous donne un contrôle de lʹenveloppe en temps réel directement depuis votre contrôleur MIDI. Vous pouvez lʹutiliser par exemple pour que le déclin dʹun son de guitare acoustique soit plus rapide dans lʹaigu (réglez le paramètre Keytrk sur une valeur positive).
Asservissement à la dynamique (VelTrk)
Utilisez votre dynamique dʹattaque comme valeur de contrôle de la section dʹattaque de la couche sélectionnée (ce paramètre ne sʹapplique pas au déclin ni au relâchement). Quand la valeur de ce paramètre est supérieure à 1.000x, les dynamiques supérieures à 64 accélèrent la 6-50
Mode Program
L'éditeur de programme
section dʹattaque, alors que les dynamiques inférieures à 64 la ralentissent. Cela vous donne un contrôle en temps réel sur lʹattaque de lʹenveloppe.
Source, ampleur d'action (Depth)
Ces deux paramètres fonctionnent ensemble pour vous permettre dʹassigner une commande comme la molette de modulation afin dʹagir en temps réel sur lʹenveloppe dʹamplitude de la couche sélectionnée. Le paramètre Source détermine quelle commande affecte la section enveloppe, et le paramètre Depth définit lʹampleur de la multiplication de la vitesse lorsque la commande est à son maximum (127). Aucun effet nʹest ajouté quand la commande est à sa valeur minimale (0), et les valeurs de Depth sont échelonnées pour les valeurs de contrôleur intermédiaires.
Note : pour chaque note déclenchée, vous ne pouvez régler la valeur de contrôleur qui va échelonner le paramètre Depth dʹune section dʹenveloppe quʹavant que cette section dʹenveloppe ne soit déclenchée. Pour les contrôleurs assignés à Attack, la valeur de contrôleur utilisée sera la dernière reçue avant que la note ne soit déclenchée. Pour les contrôleurs assignés à Decay, la valeur utilisée sera la dernière reçue avant que la section finale de lʹattaque nʹait atteint son amplitude maximale. Pour les contrôleurs assignés à Release, la valeur de contrôleur utilisée sera la dernière reçue avant que la note ne soit relâchée. En dʹautres termes, pour chaque section dʹenveloppe, vous ne pouvez pas modifier la vitesse de lʹenveloppe dʹune note une fois que cette section de lʹenveloppe a été déclenchée.
Impact
Impact peut amplifier ou atténuer le volume dʹune note de jusquʹà 24 dB durant les 20 premières millisecondes de lʹattaque dʹune enveloppe. Cette fonction est un moyen facile de donner plus de “pêche” à vos sons de basse et de batterie.
INFO
Pressez le bouton contextuel INFO pour aller en page INFO où vous pouvez éditer les infos dʹassignation de contrôleur pour le programme actuel. Chaque entrée dʹinfo est une description dʹun paramètre de programme que vous avez assigné pour être commandé par un contrôleur physique ou un numéro de CC MIDI. Les infos peuvent être visualisées depuis la page principale du mode Program ou du mode Setup en pressant le bouton contextuel Info. Les contrôleurs avec du texte dʹinfo afficheront aussi les infos sur le côté gauche de la page principale du mode Program ou Setup quand on les bouge.
En page INFO, utilisez les boutons Chan/Layer pour faire défiler la liste dʹinfos sur les assignations de contrôleurs du programme sélectionné. Chaque entrée dʹinfo dʹassignation contient un numéro de contrôleur MIDI et un paramètre Texte pour décrire ce que contrôle cette assignation. Une entrée dʹinfo peut être faite pour chaque numéro de CC MIDI.
Pour éditer le texte dʹune assignation de contrôleur, pressez le bouton contextuel Text. Pour créer une nouvelle entrée dʹinfo dʹassignation de contrôleur, pressez le bouton contextuel New (un numéro de contrôleur MIDI vous sera demandé). Pour créer une nouvelle entrée dʹinfo dʹassignation de contrôleur avec le même texte que lʹentrée dʹinfo sélectionnée, pressez le bouton contextuel Dup (un nouveau numéro de contrôleur MIDI vous sera demandé, chaque numéro de CC MIDI ne pouvant avoir quʹune seule entrée dʹinfo). Pour supprimer lʹentrée dʹinfo dʹassignation de contrôleur sélectionnée, pressez le bouton contextuel Delete (il vous sera demandé de confirmer ou dʹannuler). Pour revenir à lʹéditeur de programme, pressez le bouton contextuel Done ou le bouton Exit. Voir Export en page 11‐11 pour des détails sur lʹexportation des infos de programme.
6-51
Mode Program
L'éditeur de programme
Création automatique d'info
Quand on assigne un contrôleur à un paramètre dans nʹimporte quelle page de lʹéditeur de programme, une entrée de texte dʹinfo est automatiquement créée. Un i apparaît en ligne supérieure de la page pour indiquer quʹun texte dʹinfo a été créé. Si vous ramenez lʹassignation de contrôleur sur OFF, le i disparaît, indiquant que le texte dʹinfo a été supprimé (à moins que vous ne soyez allé en page INFO, voir la note ci‐dessous). Lʹinfo automatiquement créée utilisera le nom du paramètre pour le texte dʹinfo. Pour renommer le texte dʹinfo, pressez le bouton Edit tant que le champ dʹassignation de contrôleur est encore sélectionné. Cela vous amènera en page Éditeur dʹinfo (voir ci‐dessus) et à lʹentrée dʹinfo du contrôleur assigné. Depuis la page Éditeur dʹinfo, pressez le bouton Exit pour revenir à la page dans laquelle vous avez fait lʹassignation de contrôleur Note : après avoir assigné un contrôleur à un paramètre, si vous allez en page INFO, les entrées de texte dʹinfo pour chaque assignation de contrôleur restent en vigueur tant que vous ne les supprimez pas avec le bouton contextuel Delete de la page INFO. Si vous changez lʹassignation de contrôleur dʹun paramètre après être allé en page INFO, lʹancienne entrée de texte dʹinfo du paramètre restera en plus de la nouvelle entrée de texte dʹinfo automatiquement créée pour la nouvelle assignation. Cela a pour but dʹéviter la suppression dʹun texte dʹinfo créé par lʹutilisateur en cas de changement accidentel dʹune assignation de contrôleur durant lʹédition dʹun programme. Pour supprimer une entrée de texte dʹinfo inutile, sélectionnez‐la dans la page INFO et utilisez le bouton contextuel Delete (supprimer).
Boutons contextuels de fonction
Cette section décrit les boutons contextuels qui accomplissent des fonctions spécifiques, par opposition à la sélection de pages de programmation. Les descriptions ci‐dessous sont agencées dans lʹordre dʹapparition des boutons contextuels quand vous pressez plusieurs fois le bouton more>. Vous pouvez toujours accéder à ces boutons, indépendamment de la page sélectionnée.
Nouvelle couche (NewLyr)
Crée une nouvelle couche dont le numéro suit directement celui de la plus haute couche existante. Les paramètres de la nouvelle couche sont ceux de la simple couche du programme 999, intitulé Default Program (programme par défaut). Lorsque vous pressez ce bouton, le PC3LE vous indique quʹil crée une nouvelle couche puis revient sur la page où vous étiez. La nouvelle couche devient alors la couche sélectionnée, cʹest la couche ayant le numéro le plus élevé du programme. Si le programme sélectionné a déjà atteint son nombre maximum de couches, le PC3LE vous informe que vous ne pouvez plus en ajouter.
Le programme 999 constitue une bonne base pour créer des programmes à partir de lʹalgorithme. Vous souhaiterez peut être éditer le programme 999 pour régler un ou plusieurs paramètres sur des valeurs que vous voulez utiliser dans votre modèle de programme. Cependant, si vous aimez les réglages de la couche par défaut tels quʹils sont, pensez à ne pas modifier le programme 999 de manière permanente.
Dupliquer une couche (DupLyr)
Crée une copie de la couche sélectionnée, en dupliquant les réglages de tous ses paramètres. La copie devient alors la couche sélectionnée, cʹest la couche ayant le numéro le plus élevé du programme.
Importer une couche (ImpLyr)
Copie une couche spécifique dʹun autre programme dans le programme sélectionné. Ce bouton appelle une boîte de dialogue qui vous demande de sélectionner un numéro de couche et un numéro de programme. Le dialogue vous indique la couche actuellement sélectionnée et le nombre total de couches dans le programme. Utilisez les boutons contextuels Layer– ou Layer+ 6-52
Mode Program
L'éditeur de programme
(ou la molette Alpha) pour changer le numéro de couche. Si le programme sélectionné nʹa quʹune couche, presser ces boutons nʹaura pas dʹeffet. Utilisez les boutons contextuels Prog– ou Prog+ (ou la molette Alpha) pour changer le numéro de programme.
Lorsque vous êtes dans ce dialogue, vous pouvez écouter la couche que vous avez choisi dʹimporter, ainsi que toutes les autres couches du programme sélectionné. Si vous voulez nʹécouter que la couche à importer, vous devez couper le son des autres couches.
Une fois que vous avez sélectionné la couche et le programme désirés, pressez le bouton contextuel Import, et la couche sera copiée à partir du programme choisi, devenant par la même occasion la couche sélectionnée. Lʹimportation de couches constitue une alternative pratique pour créer des couches à partir de zéro. Si vous avez, par exemple, un son de cordes favori que vous voulez utiliser dans dʹautres programmes, importez simplement sa ou ses couches dans le programme que vous construisez. Les enveloppes et tous les réglages de contrôle seront conservés, vous nʹaurez pas besoin de les reprogrammer.
Supprimer une couche (DelLyr)
Supprime la couche sélectionnée. Quand vous pressez ce bouton, le PC3LE vous demande si vous voulez supprimer la couche ; pressez le bouton contextuel Yes pour lancer le processus de suppression ou le bouton contextuel No pour lʹinterrompre. Cette demande permet dʹéviter la suppression accidentelle dʹune couche.
Édition des programmes VAST avec oscillateurs KVA
Le PC3LE utilise les oscillateurs KVA comme une autre façon de générer des sons dans les programmes VAST. Au contraire des Keymaps, qui jouent des échantillons enregistrés dans la ROM, les oscillateurs KVA créent des formes dʹonde générées par DSP à chaque fois quʹils sont déclenchés. Les oscillateurs KVA peuvent créer une grande variété de formes dʹonde, des formes dʹonde simples de haute qualité familières aux utilisateurs de synthés analogiques classiques jusquʹà des formes dʹonde complexes qui profitent de la puissance de traitement interne du PC3LE et de ses capacités sophistiquées de routage du signal. Bien que le PC3LE possède des Keymaps contenant des échantillons de formes dʹonde basiques de synthé, lʹutilisation des oscillateurs KVA va vous apporter un meilleur Portamento, plus dʹoptions de modulation, une plus grande qualité sonore et dʹautres avantages qui seront expliqués dans cette section. Apprendre à utiliser les oscillateurs KVA à la place des Keymaps (lorsque cʹest approprié) est simple et va augmenter la polyvalence de vos possibilités dʹédition VAST. Les programmes VAST utilisant des couches avec oscillateurs KVA peuvent aussi être associés à dʹautres couches utilisant des Keymaps.
Utilisation de base des oscillateurs KVA
Pour comprendre la configuration élémentaire minimale dʹun programme à base de KVA, sélectionnez le programme 1019 VA1NakedPWMPoly, pressez le bouton Edit, puis pressez le bouton contextuel V.A.S.T. pour entrer dans lʹéditeur de programme V.A.S.T.. Si vous êtes familiarisé avec lʹédition des programmes VAST, la première chose que vous devez noter est que sur la page KEYMAP, Keymap est réglé sur 999 Silence (découvrez‐en plus à ce sujet dans Utilisation avancée des oscillateurs KVA en page 6‐56.) Ensuite, regardez la page AMPENV. Le mode AMPENV est réglé sur User, ce qui vous donne un contrôle sur lʹenveloppe dʹamplitude (découvrez plus loin des précisions sur le mode Natural). Enfin, regardez la page ALG. Dans lʹalgorithme actuel a été sélectionné lʹoscillateur KVA à 3 blocs PWM, qui génère le son pour cette couche du programme. Réglages minimaux pour l'utilisation de base des oscillateurs KVA :
Le patch décrit ci‐dessous contient les réglages minimaux nécessaires à une couche KVA pour fonctionner dans le style dʹun synthé analogique classique. Ces réglages minimaux sont :
6-53
Mode Program
L'éditeur de programme
1. Page EditProg:KEYMAP : réglez le paramètre Keymap sur 999 Silence.
2. Page EditProg:AMPENV : réglez le mode dʹenveloppe sur User, et lʹenveloppe dʹamplitude à votre convenance (voir La page AMPENV (enveloppe dʹamplitude) en page 6‐46.).
3. Page EditProg:ALG : choisissez un algorithme et réglez un oscillateur (voir Réglage du type dʹoscillateur KVA ci‐dessous).
Les autres réglages VAST de base que vous pourrez ajuster sont :
•
Monophonic On/Off (voir La page COMMON en page 6‐39.)
•
Asservissement du niveau au clavier (Level, voir La page DSP Control (DSPCTL) en page 6‐33.)
Lisez la section Réglage du type dʹoscillateur KVA ci‐dessous pour apprendre comment régler chaque type dʹoscillateur. Après cela, vous pouvez expérimenter la création de programmes KVA en suivant les réglages ci‐dessus, puis régler et écouter chaque type dʹoscillateur. Une fois que vous avez compris comment procéder, lisez la Utilisation avancée des oscillateurs KVA en page 6‐56 (voir ci‐dessous) pour apprendre comment rendre vos patches plus expressifs grâce à lʹutilisation de la modulation de DSP.
Réglages de la hauteur des oscillateurs KVA
Chaque oscillateur (excepté pour les fonctions de bruit) possède ses propres paramètres de hauteur (Pitch) et nʹest pas affecté par les réglages de hauteur qui sʹappliqueraient normalement aux Keymaps (comme ceux de la page Keymap). Dans la couche dʹun programme, le paramètre de réglage ʺgrossierʺ de hauteur pour lʹoscillateur utilisé se trouve sur les deux pages DSPCTL et DSPMOD dans la liste de paramètres sous le paramètre Pitch standard des Keymaps. Pour chaque oscillateur, son paramètre de réglage ʺgrossierʺ de hauteur est indiqué par une abréviation du nom de lʹoscillateur suivi de “Pch”. Par exemple, le paramètre de hauteur pour un oscillateur à onde en dents de scie (Saw) sera nommé Saw Pch. Dans la sous‐page DSPCTL pour nʹimporte quel paramètre dʹoscillateur Pch. , vous pouvez ajuster finement la hauteur en centièmes et en Hertz, de même que les réglages dʹasservissement de la hauteur au clavier (KeyTrk) et à la dynamique (VelTrk).
Note : assurez‐vous de bien différencier les différents paramètres Pitch, chacun étant utilisé uniquement pour les Keymaps ou uniquement pour les oscillateurs KVA. Le paramètre Pitch en haut à gauche des pages DSPTCL et DSPMOD apparaît toujours dans les programmes VAST mais nʹaffecte que la hauteur des Keymaps. Si un oscillateur KVA est utilisé, ce paramètre Pitch nʹaura pas dʹeffet sur la hauteur de la couche, auquel cas le paramètre dʹoscillateur Pch. décrit ci‐dessus doit être utilisé pour contrôler la hauteur de lʹoscillateur.
Réglage du type d'oscillateur KVA
Le PC3LE est livré avec 22 oscillateurs KVA différents. Il y a 11 oscillateurs antialiasing (sans artefacts numériques) de haute qualité et 11 oscillateurs qui présentent une certaine quantité dʹaliasing (artefacts numériques) sur les octaves les plus hautes. Les oscillateurs anti‐aliasing consomment plus de ressources DSP que les autres, mais lʹamélioration de la qualité sonore est assez perceptible. Nous recommandons fortement lʹutilisation des oscillateurs anti‐aliasing dans la plupart des applications.
Les tableaux ci‐dessous listent les oscillateurs KVA par type et par nombre de blocs de fonction. Avant de régler un oscillateur, vous devez choisir un algorithme comprenant un bloc qui correspond à la taille de bloc de lʹoscillateur que vous voulez utiliser. Voir La page Algorithme (ALG) en page 6‐27 et Principes de base dʹun algorithme en page 6‐28 pour plus dʹinformations sur la sélection des algorithmes. Une fois que vous avez choisi un algorithme avec la taille de bloc 6-54
Mode Program
L'éditeur de programme
voulue, surlignez le bloc et utilisez la molette Alpha pour faire défiler les fonctions disponibles jusquʹà ce que vous trouviez lʹoscillateur désiré.
Lʹoscillateur SYNC SQUARE est un oscillateur à 8 blocs qui nécessite lʹutilisation de deux couches (4 blocs chacune) et de la fonction Alt Input du mode cascade. Voir ci‐dessous pour des détails sur le réglage de lʹoscillateur Sync Square.
Note : si vous placez plus dʹun oscillateur dans un algorithme, vous nʹentendrez que la sortie du dernier oscillateur de lʹalgorithme, à moins quʹun algorithme soit utilisé pour que lʹoscillateur précédent contourne le dernier oscillateur et le rejoigne dans un bloc de fonction MIX, ou que le dernier oscillateur traite son entrée audio. Oscillateurs anti-Aliasing
Taille
Nom/Type
Oscillateurs avec Aliasing
Taille
1 bloc
LPNOIZ (bruit + filtre passebas)
2 blocs
SINE
SAW
SINE+
TRI
SAW
SQUARE
RES NOISE (bruit + filtre
passe-bas avec résonance)
NOISE
SQUARE
SINE+
3 blocs
PWM (Pulse Width Modulation)
SAW+
4 blocs
SYNC SAW
NOISE+
SUPER SAW
SW+SHP (dents de scie + mise
en forme)
TRIPLE SAW
8 blocs
SYNC SQUARE (maître) >>,
>>SYNC SQUARE (esclave)
(4 blocs chacun)
1 bloc
Nom/Type
2 blocs
SINE
SHAPED SAW
PWM (Pulse Width Modulation)
Réglages de l'oscillateur Sync Square :
Lʹoscillateur Sync Square est en réalité constitué de deux oscillateurs, un maître et un esclave, configurés pour imiter la façon dont les oscillateurs à onde carrée synchronisés fonctionnent sur les synthétiseurs analogiques classiques. Pour créer un programme utilisant Sync Square, sélectionnez Default Program, n°999. Sélectionnez ʺnoneʺ (aucune) dans la page Keymap. Sélectionnez ʺuserʺ comme enveloppe dʹamplitude en page AMPENV. En page ALG, sélectionnez Algorithm 5 en haut de la page. Utilisez les boutons de curseur pour sélectionner le bloc de fonction et la molette Alpha pour sélectionner la fonction ʺSYNC SQUARE (master) >>ʺ. Ensuite, pressez le bouton contextuel << pour changer les pages de boutons contextuels jusquʹà voir ʺDupLyrʺ. Pressez DupLyr pour dupliquer la couche et créer la couche 2. Dans la couche 2, en page ALG, changez le bloc de fonction pour ʺ>> SYNC SQUARE (slave)ʺ, et réglez le paramètre Alt Input sur ʺLayer 1ʺ. Lʹétape finale est dʹaller en page DSPCTL de la couche 1 et de baisser complètement le paramètre Level jusquʹà ‐96 dB (pour garantir que vous nʹentendrez que la sortie de lʹoscillateur esclave de la couche 2, ce qui est la fonction attendue de Sync Square).
Maintenant lʹoscillateur Sync Square doit fonctionner. Le paramètre ʺSyncoffʺ (Sync Offset ou décalage de synchro), est le principal paramètre pour modeler la tonalité de ce son. Syncoff fixe un décalage de synchronisation entre les ondes carrées des oscillateurs maître et esclave, ce qui modifie la forme dʹonde produite par lʹoscillateur esclave. Lʹoscillateur Sync Square est plus 6-55
Mode Program
L'éditeur de programme
expressif lorsque le paramètre Syncoff est modulé pendant le jeu. Utilisez la page DSPMOD pour assigner une enveloppe ou un contrôleur continu comme la molette de modulation à ce paramètre pour entendre lʹeffet (voir La page Modulation de DSP (DSPMOD) en page 6‐35, ainsi que La page DSP Control (DSPCTL) en page 6‐33 et Paramètres communs de contrôle du DSP dans Principes de base dʹun algorithme en page 6‐28, pour des détails sur la mise en œuvre dʹune modulation et dʹautres façons de contrôler les paramètres, et voir Les pages ENV2 (enveloppe 2 ) et ENV3 (enveloppe 3) en page 6‐48 pour des détails sur lʹemploi dʹenveloppes comme sources de modulation). Lisez Utilisation avancée des oscillateurs KVA ci‐dessous pour des exemples similaires de la façon de régler et de contrôler la modulation pour les fonctions et autres paramètres propres à lʹoscillateur.
Pour ajouter une fonction de DSP à lʹoscillateur Sync Square, vous devez utiliser le mode cascade. Par exemple, pour ajouter un filtre, dupliquez lʹune des couches pour créer une couche 3. Sur la couche 3, sélectionnez la page ALG et choisissez lʹun des algorithmes en mode cascade, algorithmes 101‐131. Pour cet exemple, utilisons lʹalgorithme 105 avec le filtre ʺ4pole Mogue LPʺ sélectionné pour le bloc de fonction. Pour le paramètre Alt Input, sélectionnez Layer 2. Cela route une copie de la sortie de la couche 2 après le paramètre Level vers la couche 3. Allez en page DSPCTL de la couche 2 et baissez son niveau à ‐96 dB (sinon le son non filtré de la couche 2 sera audible en même temps que le son filtré de la couche 3). Vous pouvez maintenant entendre le Sync Square des couches 1 et 2 passant par le filtre de la couche 3. Voir Utilisation avancée des oscillateurs KVA ci‐dessous pour des exemples de la façon de régler et de contrôler la modulation des paramètres du filtre.
Utilisation avancée des oscillateurs KVA
Veuillez lire les sections KVA ci‐dessus avant de commencer celle‐ci.
Si vous avez essayé le programme décrit ci‐dessus dans Utilisation de base des oscillateurs KVA, vous avez peut‐être remarqué quʹil nʹy a pas de variation dans les notes jouées à part la hauteur. Les couches et les programmes créés avec les oscillateurs KVA peuvent devenir beaucoup plus expressifs en introduisant une variation au moyen de la modulation de DSP. Pour une couche à oscillateur KVA, vous pouvez utiliser la modulation de DSP comme vous le feriez avec les couches Keymap (voir Paramètres communs de contrôle du DSP dans Principes de base dʹun algorithme en page 6‐28, La page DSP Control (DSPCTL) en page 6‐33, et La page Modulation de DSP (DSPMOD) en page 6‐35.) Plusieurs oscillateurs KVA possèdent aussi leurs propres paramètres de modulation auxquels il est possible dʹaccéder pour contrôler la fonction voulue de lʹoscillateur. A côté de ces méthodes, les couches KVA peuvent aussi être modifiées en utilisant des Keymaps avec des enveloppes dʹamplitude naturelles. Voir ci‐dessous pour des détails sur chaque méthode.
Exemples de contrôle et de modulation de DSP simples :
Sélectionnez le programme 1019 VA1NakedPWMPoly, pressez le bouton Edit, puis pressez le bouton contextuel V.A.S.T. pour accéder à lʹéditeur de programme V.A.S.T. . Pressez le bouton contextuel ALG pour voir lʹalgorithme et les blocs de fonction utilisés. Lʹoscillateur PWM à 3 blocs que vous voyez génère le son dans ce programme. Sélectionnez le bloc de fonction vide à la droite du bloc PWM, et utilisez la molette Alpha pour faire défiler jusquʹà la fonction LOPASS (filtre passe‐
bas). Vous devez immédiatement entendre une différence de son dans le programme puisque la fonction LOPASS est réglée par défaut pour filtrer les fréquences aiguës de nʹimporte quel signal qui la traverse, dans ce cas le signal PWM. Avec la fonction LOPASS toujours sélectionnée, pressez le bouton Edit. Cela vous amène au paramètre principal de lʹobjet LOPASS en page DSPCTL, qui est LP Frq (vous pouvez aussi arriver sur cette page en utilisant le bouton contextuel DSPCTL). Vous pouvez régler ici la valeur initiale de la fonction, dans ce cas la fréquence de coupure du filtre passe‐
bas. Pour cet exemple, laissez la valeur par défaut. Avec le paramètre LP Freq sélectionné, pressez sur le bouton de curseur droit pour accéder à la sous‐page de cette fonction (la moitié droite de lʹécran). Sélectionnez le paramètre Veltrk et utilisez la molette Alpha ou le pavé alphanumérique pour le régler à fond sur 10800ct. Maintenant, la dynamique de jeu au clavier va agir sur le paramètre LP Frq. Une dynamique de 127 entraînera la montée de la fréquence de coupure jusquʹà 6-56
Mode Program
L'éditeur de programme
10 800 centièmes par rapport à sa valeur initiale, une dynamique de 0 nʹaura aucun effet, et les valeurs intermédiaires feront monter la fréquence de coupure selon une échelle comprise entre 0 et 10 800 centièmes. En général, les dynamiques les plus élevées font monter la fréquence de coupure, rendant le son de lʹoscillateur plus brillant, et les dynamiques les plus basses font baisser la fréquence de coupure, rendant le son plus sourd. Cette méthode peut être utilisée pour contrôler nʹimporte quelle fonction de DSP chargée dans un algorithme. Voir Paramètres communs de contrôle du DSP dans Principes de base dʹun algorithme en page 6‐28 pour les autres paramètres de contrôle disponibles en page DSPCTL.
Sinon, vous pouvez assigner la fréquence de coupure pour quʹelle soit contrôlée par nʹimporte quel contrôleur continu, comme la molette de modulation. Repartez du patch 1019 VA1NakedPWMPoly non édité. Suivez les mêmes étapes que ci‐dessus, mais au lieu de modifier les paramètres de la page DSPCTL, pressez le bouton contextuel DSPMOD pour accéder à la page de modulation de DSP. Sur la gauche de lʹécran, choisissez le paramètre LP Frq, puis pressez le bouton de curseur droit pour atteindre la sous‐page LP Frq. Dans celle‐ci, vous pouvez assigner nʹimporte quel contrôleur continu au contrôle de la fréquence de coupure de la fonction LOPASS (ou du paramètre principal de toute fonction chargée dans lʹalgorithme sélectionné). Sélectionnez le paramètre Src1, maintenez le bouton Enter et bougez la molette de modulation pour choisir rapidement MWheel (la molette de modulation) comme source de contrôle. Ensuite, pressez le bouton de curseur bas pour sélectionner le paramètre Veltrk et utilisez la molette Alpha ou le pavé alphanumérique pour le régler à fond sur 10800ct. Maintenant, la molette de modulation va agir sur le paramètre LP Frq. Pousser la molette de modulation à fond vers le haut entraînera la montée de la fréquence de coupure jusquʹà 10 800 centièmes par rapport à sa valeur initiale, la ramener tout en bas (valeur de 0) nʹaura aucun effet, et les valeurs intermédiaires feront monter la fréquence de coupure selon une échelle comprise entre 0 et 10 800 centièmes. Vous avez maintenant le même contrôle sur la fréquence de coupure que dans lʹexemple précédent, mais avec la molette de modulation. En général, pousser la molette de modulation vers le hauts fait monter la fréquence de coupure, rendant le son de lʹoscillateur plus brillant, et la ramener vers le bas fait baisser la fréquence de coupure, rendant le son plus sourd. Cʹest utile pour contrôler un son de “balayage de filtre” classique. Cette méthode peut être utilisée pour contrôler nʹimporte quelle fonction de DSP chargée dans un algorithme, et vous pouvez choisir nʹimporte quel contrôleur continu comme source de contrôle.
Note : quand vous ajoutez des programmes avec assignations de contrôleur à un Setup en mode Setup, votre Setup doit avoir ses contrôleurs assignés aux mêmes destinations que les sources de contrôle de votre programme. Un moyen simple pour cela consiste à utiliser le Setup de contrôle que vous avez employé pour faire de votre programme un modèle pour votre nouveau Setup (voir Le Setup de contrôle en page 7‐73.) Paramètres de contrôle et de modulation propres aux oscillateurs :
Plusieurs oscillateurs KVA possèdent aussi leurs propres paramètres de modulation auxquels il est possible dʹaccéder pour contrôler la fonction voulue de lʹoscillateur. Voici une liste de ces oscillateurs et de leurs paramètres caractéristiques, groupés par taille de bloc. Bien que les paramètres suivants puissent être consignés à un réglage, lʹutilisation de lʹune des techniques DSPCTL ou DSPMOD décrites dans les exemples ci‐dessus dévoilera une gamme dʹexpression plus large depuis chaque oscillateur.
1 bloc :
LPNOIZ
Générateur de bruit associé à un filtre passe‐bas. Utilisez le paramètre Noiz Frq pour contrôler la fréquence de coupure du filtre.
NOISE
Simple générateur de bruit. Utilisez le paramètre Noise pour contrôler lʹamplitude initiale du 6-57
Mode Program
L'éditeur de programme
bruit.
SW + SHP (dents de scie + mise en forme)
Cet oscillateur permet une synthèse FM basique. Son paramètre caractéristique est Pch Coar. Cet oscillateur doit venir après la source sonore dans un algorithme (que ce soit une Keymap ou un oscillateur) afin dʹentendre lʹeffet de Pch Coar, qui peut radicalement changer selon ce que reçoit lʹoscillateur en entrée. Fonctionne bien après une source Sine (sinusoïdale).
SINE+ [Aliasing (non recommandé)]
Comme la version 2 blocs, mais sans le paramètre Sine+Am.
SAW+ [Aliasing (non recommandé)]
Oscillateur en dents de scie qui peut ajouter un signal entrant à sa sortie.
NOISE+ [Aliasing (non recommandé)]
Oscillateur de bruit qui peut ajouter un signal entrant à sa sortie.
2 blocs :
SINE+
Oscillateur à sinusoïdale qui peut ajouter un signal entrant à sa sortie. Les paramètres Sin+ Pch et Sine+ Am affectent la hauteur et lʹamplitude de lʹonde sinusoïdale sans affecter la hauteur de la source dʹentrée. RES NOISE
Générateur de bruit associé à un filtre passe‐bas avec commande de résonance. Utilisez le paramètre Noiz Frq pour contrôler la fréquence de coupure du filtre. Utilisez le paramètre Noiz Q pour contrôler lʹamplitude de la résonance (accentuation ou atténuation au niveau de la fréquence de coupure). Une technique pour utiliser cette fonction est de choisir une valeur élevée pour Noiz Q (pour entendre comment la résonance crée un son) puis, en page DSPCTL, de régler C4 comme fréquence initiale pour Noiz Frq, et Keytrk sur 100ct/key dans la sous‐page Noiz Frq. Ainsi, la fréquence de résonance du bruit correspond à la note jouée.
SHAPED SAW
Lʹoscillateur Shaped Saw est un oscillateur en dents de scie capable de transformer sa forme de sortie entre dents de scie et onde sinusoïdale (sans fondu‐enchaîné). Le paramètre caractéristique de cet oscillateur est Shape, qui contrôle la métamorphose. Avec Shape sur 0, lʹoscillateur produit une onde en dents de scie pure. Avec Shape sur 127, lʹoscillateur produit une onde sinusoïdale pure. Les valeurs intermédiaires sont des interpolations entre les deux formes dʹonde.
PWM (Pulse Width Modulation) [Aliasing (non recommandé)]
Le paramètre caractéristique de cet oscillateur est PWM Wid, qui règle la largeur de la pulsation ou ʺfacteur de formeʺ dans la plage 1‐99. Avec PWM Wid sur 50, PWM produit une onde carrée. Plus le paramètre PWM Wid sʹéloigne de 50, plus étroite devient la pulsation, ce qui change la forme dʹonde en sortie et donc le timbre produit par lʹoscillateur.
3 blocs :
PWM (Pulse Width Modulation) [Anti‐aliasing (recommandé)]
Comme PWM 2 blocs, voir ci‐dessus.
4 blocs :
SYNC SAW
Sync Saw se compose de deux ondes en dents de scie, une que vous entendez (lʹesclave) et une qui contrôle lʹesclave (le maître). Le paramètre caractéristique de cet oscillateur est SyncOff, qui contrôle le décalage des ondes maître et esclave. Avec SyncOff sur 0, le maître nʹa aucun effet sur lʹesclave. Lorsquʹun décalage est fixé, lʹesclave recommence son cycle dʹonde chaque fois que lʹonde maître a fini un cycle. Ces décalages forcent lʹesclave à redémarrer son cycle en cours du 6-58
Mode Program
L'éditeur de programme
cycle à dents de scie normal, ce qui entraîne la modification de la forme dʹonde et donc du son de lʹesclave.
SUPER SAW
Lʹoscillateur Super Saw se compose de deux ondes en dents de scie. Le paramètre caractéristique de cet oscillateur est Detune, avec des réglages de 0 à 50 centièmes, vous permettant de désaccorder les deux ondes de jusquʹà 50 centièmes par rapport à la hauteur dʹorigine de la note jouée. Detune affecte les deux ondes, lʹune est désaccordée au‐dessus de la hauteur dʹorigine, lʹautre en‐dessous de la hauteur dʹorigine.
TRIPLE SAW
Lʹoscillateur Triple Saw se compose de trois ondes en dents de scie. Le paramètre caractéristique de cet oscillateur est Detune, avec des réglages de 0 à 50 centièmes, vous permettant de désaccorder deux des ondes de jusquʹà 50 centièmes par rapport à la hauteur dʹorigine de la note jouée. Detune affecte deux des ondes, lʹune est désaccordée au‐dessus de la hauteur dʹorigine, lʹautre en‐dessous de la hauteur dʹorigine. La troisième onde joue toujours la hauteur dʹorigine et nʹest pas affectée par Detune. 8 blocs :
SYNC SQUARE (maître) >>, >>SYNC SQUARE (esclave)
Voir ci‐dessus, Réglages de lʹoscillateur Sync Square : en page 6‐55.
Utilisation de Keymaps et d'enveloppes d'amplitude naturelles avec les oscillateurs KVA :
Les Keymaps sont importantes dans les couches utilisant des oscillateurs KVA, même si leurs échantillons ne sont habituellement pas entendus dans ces couches (voir la note ci‐dessous pour les exceptions). Le choix de la Keymap est important car lʹamplitude maximale réglée pour chaque touche dans la Keymap sʹapplique à lʹoscillateur. Avec la plupart des utilisations des oscillateurs KVA, vous utiliserez la Keymap 999 Silence car chaque touche y est réglée avec la même amplitude maximale, au contraire de beaucoup de Keymaps dʹinstrument. La Keymap 999 Silence garantit un comportement uniforme de lʹamplitude dʹun oscillateur et avec lʹenveloppe dʹamplitude réglée en mode user, les utilisateurs peuvent facilement modeler tous les aspects de lʹamplitude dʹun oscillateur. Le PC3LE peut également appliquer aux oscillateurs des enveloppes dʹamplitude naturelles. Avec une enveloppe dʹamplitude en mode natural, chaque note de lʹoscillateur reprend les qualités dʹamplitude de chaque échantillon de la Keymap (avec chaque note en rapport avec le placement de lʹéchantillon). Chaque échantillon dʹune Keymap possède une enveloppe naturelle qui a été créée pendant son processus de développement originel. Les enveloppes naturelles ont beaucoup plus de détails quʹil nʹest possible dʹen créer avec lʹenveloppe dʹamplitude de lʹutilisateur (user) et elles sont utiles lorsquʹil sʹagit dʹessayer dʹimiter les enveloppes dʹamplitude dʹun instrument spécifique. En utilisant cette technique, rappelez‐vous que lʹamplitude maximale de chaque note est définie par la Keymap sélectionnée. Vous pouvez toujours contrôler les paramètres généraux dʹune enveloppe naturelle en utilisant la page ENVCTL. Voir les programmes 213 Perc>Morph>Bass et 315 ElectroPercSynth pour des exemples de couches KVA qui se servent de cette technique. Chaque programme utilise des Keymaps de percussions avec des enveloppes naturelles pour produire une attaque rapide et percussive. Notez également quʹen utilisant un oscillateur KVA et une autre Keymap que 999 Silence, la couche utilisera le nom de la Keymap dans la boîte dʹinfos de la page principale du mode Program, même si ce nʹest pas la vraie source de la couche.
Note : les échantillons dʹune Keymap ne sont pas entendus quand vous utilisez un oscillateur, à moins quʹun algorithme ne soit utilisé pour router le signal de la Keymap à lʹextérieur de lʹoscillateur et à destination dʹun bloc de fonction MIX, ou à moins que ce soit un oscillateur qui traite son entrée audio. 6-59
Mode Program
L'éditeur de programme
Édition des programmes KB3
Vous pouvez éditer un large assortiment de nʹimporte lesquels des paramètres des programmes KB3. Vous pouvez aussi créer vos propres programmes KB3, même si vous devez partir dʹun programme KB3 existant pour cela. Un programme PC3LE ordinaire ne peut pas être transformé en programme KB3. Si vous nʹêtes pas sûr que le programme sélectionné soit un programme KB3, vérifiez le voyant du bouton KB3 (situé sous les boutons rotatifs). Si la DEL bleue est allumée, alors le programme sélectionné est un programme KB3.
Avec un programme KB3 sélectionné en mode Program, entrez dans lʹéditeur de programme KB3 en pressant le bouton Edit, puis pressez le bouton contextuel V.A.S.T. pour accéder à lʹéditeur KB3. Vous constaterez rapidement que lʹéditeur KB3 est différent de lʹéditeur de programme VAST standard. Éditeur KB3 : la page Tone Wheels (TONEWL)
Le mode KB3 utilise des formes dʹonde générées par DSP pour la moitié inférieure de ses roues phoniques et des échantillons pour la moitié supérieure de ses roues phoniques. En utilisant les paramètres de la page TONEWL, vous pouvez désigner lʹéchantillon que vous souhaitez utiliser, le nombres de roues phoniques (ce qui affectera le nombre dʹautres voix disponibles) et dʹautres réglages connexes.
Paramètre
Plage de valeurs
Upper Tone Wheel Keymap
Liste des échantillons
Upper Vol Adjust
-96 à 96 dB
Num Tone Wheels
24 à 91
Organ Map
Equal, Peck’s, Bob’s, Eric’s
Wheel Vol Map
Equal, Bright, Mellow, Junky
Globals
On, Off
Lower XPose
-120 à 127 demi-tons (ST)
Upper XPose
-168 à 87 demi-tons (ST)
Keymap des roues phoniques supérieures (Upper Tone Wheel Keymap)
Utilisez ce paramètre pour désigner la Keymap (et de ce fait les échantillons) à utiliser pour les roues phoniques supérieures. Vous pouvez utiliser nʹimporte quelle keymap de la ROM, quoique vous deviez spécifier une Keymap à base dʹéchantillons bouclés pour le mode KB3 afin que cela fonctionne correctement. En mode Program, la Keymap assignée au programme apparaît dans la boite dʹinfos.
6-60
Mode Program
L'éditeur de programme
Réglage du volume supérieur (Upper Vol Adjust)
Comme les volumes de lʹéchantillon peuvent varier alors que le volume des ondes générées par DSP reste constant, vous pourrez avoir à ajuster le niveau des roues phoniques à base dʹéchantillons. Ce paramètre vous donne la possibilité dʹajuster lʹamplitude des roues phoniques supérieures (à base dʹéchantillons) par rapport à lʹamplitude des roues phoniques générées par les formes dʹonde.
Nombre de roues phoniques (Num Tone Wheels)
Ce paramètre vous permet de spécifier le nombre de roues phoniques utilisées par un programme KB3. Les orgues à roues phoniques classiques emploient 91 roues phoniques, quoique les 12 plus graves soient uniquement dédiées au pédalier. Vous pourrez donc constater que 79 est un bon choix pour obtenir des imitations dʹorgue réalistes. Cela vous laisse 88 voix pour les autres programmes. Vous pouvez spécifier jusquʹà 91 roues phoniques. Le nombre de voix de PC3LE utilisées par un programme KB3 est égal au nombre de roues phoniques + 1 divisé par 2, arrondi au nombre entier supérieur si le résultat est une fraction. Donc, par exemple, avec 79 roues phoniques, vous utiliserez 40 voix. Souvenez‐vous que ces voix sont en permanence allouées et en service quand le programme KB3 est sélectionné, et quʹelles ne peuvent être récupérées. La voix supplémentaire dont se servent les programmes KB3 est destinée au clic de touche.
Affectations des amplitudes d'orgue (Organ Map)
Ce paramètre contrôle lʹamplitude relative de chaque note, par tirette. Comme les affectations de volume de roues phoniques (Wheel Volume Map), ces affectations sont basées sur des mesures effectuées avec de vrais orgues. Equal se sert du même volume pour chaque note et tirette, et ne se base pas sur un vrai B3. Peck’s est une bonne affectation normale, basée sur un B3 en bon état. Eric’s est un peu plus idéalisée, adoucie, mais moins réaliste. Bob’s est plus inégale, basée sur un vieux B3. Affectations de volume des roues phoniques (Wheel Vol Map)
Ce paramètre détermine le niveau de volume pour chaque roue phonique. Plusieurs affectations sont proposées ici, dʹaprès des mesures effectuées sur différents orgues. Equal est une affectation du même volume à toutes les roues phoniques. Elle ne se base pas sur un vrai B3. Bright est une bonne affectation normale, basée sur un B3 en bon état. Junky est basée sur un B3 dont la réponse est inégale, affaiblie. Mellow se situe quelque part entre Bright et Junky.
Vous pouvez aussi appliquer une correction tonale (égalisation) pour contrôler le volume des roues en fonction de la fréquence de chaque roue phonique. Voir Éditeur KB3 : la page EQ (égaliseur) en page 6‐69.
Action globale (Globals)
Cʹest un autre paramètre commutateur qui affecte LFO2, ASR2, FUN 2 et 4. Sur Off, ces trois sources de contrôle sont locales ; elles affectent chaque note individuelle dans les couches qui les utilisent comme source de contrôle. Elles commencent à agir chaque fois quʹune note de cette couche est déclenchée.
Lorsque le paramètre Globals est sur On, ces sources de contrôle deviennent globales, cʹest‐à‐
dire quʹelles affectent chaque note dans toutes les couches du programme sélectionné, pas seulement celle à laquelle elles sont appliquées. Quand ces sources de contrôle sont réglées pour être globales, elles entrent en service dès que le programme est sélectionné. Quand Globals est sur On, LFO2, ASR2 et FUN 2 et 4 apparaissent sur leurs pages respectives précédés de la lettre G (global). Vous utiliserez les sources de contrôle globales lorsque vous voudrez affecter uniformément toutes les notes dʹune couche donnée , et les sources de contrôle locales lorsque vous voudrez affecter indépendamment chaque note de couche.
6-61
Mode Program
L'éditeur de programme
Transposition des roues phoniques inférieures/supérieures (Lower Xpose / Upper Xpose)
Ces deux paramètres vous permettent de transposer les roues phoniques supérieures et/ou inférieures par incréments dʹun demi‐ton par rapport à leurs accordages par défaut.
Éditeur KB3 : La page Drawbars (DRAWBR)
Pressez le bouton contextuel Drawbr pour afficher la page DRAWBR (Drawbars ou ʺtirettesʺ) Cette page vous permet dʹéditer les tirettes du KB3.
Mode
Lorsque vous réglez Mode sur Preset, les préréglages des tirettes de cette page entrent en vigueur à la sélection du programme. Cependant, les valeurs des tirettes changeront immédiatement, dès que vous déplacez les tirettes correspondantes. Réglez Mode sur Live si vous souhaitez que les réglages de volume des tirettes à la sélection du programme soient déterminés par la position des contrôleurs de tirettes (boutons rotatifs). Quel que soit le réglage, toute modification des contrôleurs de tirettes après la sélection de programme affectera les volumes des tirettes.
Paliers (Steps)
Ce paramètre vous permet de spécifier lʹincrémentation du changement de volume des tirettes. Choisissez 0–8 pour vous approcher des réglages des orgues réels ou 0–127 pour une résolution plus fine.
Volume
Ce paramètre nʹapparaît que si vous réglez Mode (voir ci‐dessus) sur Preset. Servez‐vous du paramètre Volume pour prérégler le volume de chacune des neufs tirettes. Les plages de valeurs proposées sont 0–8 ou 0–127, selon le réglage du paramètre Steps. Voir Tableau 6‐3 en page 6‐8 pour des détails sur les numéros de CC MIDI et les valeurs que chaque tirette envoie et reçoit.
Accordage (Tune)
Ce paramètre vous permet dʹaccorder chacune des neufs tirettes vers le haut ou vers le bas, par demi‐ton. Les valeurs du paramètre Tune dans la page DRAWBR illustrée ci‐dessus représentent les réglages standard dʹun vrai B3, comme indiqué dans le tableau ci‐dessous.
Sous-harmoniques
Fondamentale
Harmoniques
16'
5 /3'
8'
4'
2 2/3'
2'
1 3/5'
1 1/3'
1'
Bouton 1
Bouton 2
Bouton 3
Bouton 4
Bouton 5
Bouton 6
Rangée 2
Bouton 7
Rangée 2
Bouton 8
Rangée 2
Bouton 9
Rangée 2
Figure 6-1
6-62
1
Réglages des tirettes harmoniques standard d'un B3 Hammond
Mode Program
L'éditeur de programme
Éditeur KB3 : le bouton contextuel de réglage des tirettes SetDBR 
(Set Drawbars)
Pressez le bouton contextuel SetDBR pour ʺcapturerʺ la position actuelle des tirettes, et lʹutiliser comme position préréglée en page DRAWBR.
Éditeur KB3 : la page PITCH (hauteur)
Les paramètres de la page PITCH pour les programmes KB3 sont presque identiques aux paramètres de la page PITCH pour les programmes VAST. La seule différence est que, pour les programmes KB3, les paramètres Hz, KeyTrk et VelTrk sont absents. Pour une description complète des paramètres de la page PITCH, consultez Paramètres communs de contrôle du DSP en page 6‐29, La page DSP Control (DSPCTL) en page 6‐33, et La page Modulation de DSP (DSPMOD) en page 6‐35.
Éditeur KB3 : la page AMP (amplitude)
Les paramètres de la page AMP pour les programmes KB3 sont presque identiques aux paramètres de la page AMP pour les programmes VAST. La seule différence est que, pour les programmes KB3, les paramètres KeyTrk et VelTrk sont absents. Pour une description complète des paramètres de la page AMP, consultez Paramètres communs de contrôle du DSP en page 6‐29, La page DSP Control (DSPCTL) en page 6‐33, et La page Modulation de DSP (DSPMOD) en page 6‐35.
Éditeur KB3 : la page PERC1 (percussion 1)
La percussion est une caractéristique typique des orgues à roues phoniques. Elle est particulièrement appréciable pendant les solos car elle apporte à lʹattaque un ʺplinkʺ (en réalité un son supplémentaire à une certaine harmonique). Vous pouvez accéder aux paramètres de percussion en pressant les boutons contextuels Perc1 et Perc2.
6-63
Mode Program
L'éditeur de programme
Paramètre
Plage de valeurs
Percussion
Off, On
Volume
Soft, Loud
Decay
Slow, Fast
Harmonic
Low, High
VelTrack
0 à 100%
LowHarm
Drawbar 1 à 9
HighHarm
Drawbar 1 à 9
StealBar
Drawbar 1 à 9
Percussion
Cʹest là que vous activez ou non lʹeffet de percussion. La percussion est créée par une enveloppe de déclin appliquée à lʹune des neufs tirettes. Lʹeffet de percussion est à ʺdéclenchement uniqueʺ, ce qui signifie quʹune fois quʹil est déclenché, il ne se déclenchera plus tant que toutes les touches (ou quoi que ce soit dont vous vous servez pour déclencher les notes) nʹauront pas été relâchées. Ainsi, si aucune touche nʹest enfoncée quand vous jouez un accord, la percussion sʹapplique à toutes les notes de lʹaccord (et en réalité, à toutes les notes déclenchées pendant la courte durée de lʹenveloppe de percussion). Une fois lʹenveloppe achevée, aucune note jouée nʹaura de percussion tant quʹil restera ne serait‐ce quʹune touche de maintenue. Vous pouvez activer ou désactiver la percussion en pressant le commutateur assignable 6 (SW6) (marqué Percussion On/Off). Le commutateur assignable 6 envoie et reçoit aussi le CC MIDI 86 ; valeurs 64‐127 = On, valeurs 0‐63 = Off.
Volume
Ce paramètre fait alterner la percussion entre les réglages Loud (forte) et Soft (douce). Lʹamplitude réelle est déterminée en page PERC2. Vous pouvez alterner entre Loud et Soft en pressant le commutateur assignable 7 (SW7) (marqué Percussion Loud/Soft). Le commutateur assignable 7 envoie et reçoit aussi le CC MIDI 87 ; valeurs 64‐127 = Loud, valeurs 0‐63 = Soft.
Déclin (Decay)
Ce paramètre fait alterner la percussion entre les réglages Fast (rapide) et Slow (lente). La vitesse réelle de déclin est déterminée en page PERC2. Vous pouvez alterner entre Fast et Slow en pressant le commutateur assignable 8 (SW8) (marqué Percussion Decay F/S). Le commutateur assignable 8 envoie et reçoit aussi le CC MIDI 88 ; valeurs 64‐127 = Fast, valeurs 0‐63 = Slow.
6-64
Mode Program
L'éditeur de programme
Harmonique (Harmonic)
Ce paramètre fait alterner la percussion entre les réglages High (harmonique haute) et Low (harmonique basse). La hauteur réelle est déterminée par les paramètres LowHarm et HighHarm. Vous pouvez alterner entre Low et High en pressant le commutateur assignable 9 (SW9) (marqué Percussion Pitch H/L). Le commutateur assignable 9 envoie et reçoit aussi le CC MIDI 89 ; valeurs 64‐127 = High, valeurs 0‐63 = Low.
Asservissement de la percussion à la dynamique (VelTrack)
Cʹest là que vous spécifiez à quel point la dynamique de jeu contrôle le volume de la percussion. Une valeur zéro ne correspond à aucun asservissement à la dynamique, comme sur un véritable orgue à roues phoniques. Les autres valeurs asservissent la percussion à la dynamique de telle sorte quʹune plus grande dynamique entraîne un effet de percussion plus fort.
Harmonique basse (LowHarm)
Détermine la tirette utilisée comme base pour la percussion lorsque Harmonic est réglé sur Low. Dans un véritable orgue à roues phoniques, cʹest la tirette 4 (2e harmonique). La hauteur réelle obtenue dépend de lʹaccordage de la tirette.
Harmonique haute (HighHarm)
Détermine la tirette utilisée comme base pour la percussion lorsque Harmonic est réglé sur High. Dans un véritable orgue à roues phoniques, cʹest la tirette 5 (3e harmonique). La hauteur réelle obtenue dépend de lʹaccordage de la tirette.
StealBar
Détermine quelle tirette est désactivée lorsque lʹeffet de percussion est activé. Sur un orgue à roues phoniques non modifié, il sʹagit de la neuvième tirette. Nʹimporte quelle tirette peut être sélectionnée.
Éditeur KB3 : la page PERC2 (percussion 2)
Groupe de paramètres (disponible pour chaque
combinaison de paramètres Volume et Decay en page
PERC1)
Plage de valeurs
PercLevel
0 à 24,0 dB
DecayTime
0,01 à 5,10 secondes, par incréments de 0,02 s
OrgLevel
-12,0 à 12,0 dB
6-65
Mode Program
L'éditeur de programme
Niveau de percussion (PercLevel), temps de déclin (DecayTime), niveau d'orgue (OrgLevel)
Avec ces paramètres, vous pouvez contrôler lʹamplitude et le temps de déclin de lʹeffet de percussion pour toutes les combinaisons des paramètres Volume et Decay (en page PERC1). Vous pouvez aussi ajuster le niveau de lʹorgue par rapport à la percussion afin dʹobtenir une fidèle imitation des orgues classiques.
Éditeur KB3 : la page KEYCLK (clic de touche)
La fonction de clic de touche (Key Click) ajoute à lʹattaque des notes une brève salve déclinante de bruit accordé. Au contraire de la percussion, le clic de touche est à ʺdéclenchement multipleʺ, ce qui signifie que toute nouvelle note va le déclencher. Les paramètres de cette page contrôlent principalement le déclin (Decay), le volume et la hauteur (Pitch) du clic de touche.
Paramètre
Plage de valeurs
KeyClick
Off, On
Volume
-96,0 à 0,0 dB, par incréments de 0,5 dB
Decay
0,005 to 1,280 secondes, par incréments de 0,005
seconde
VelTrk
0 à 100%
Pitch
1 à 120
Random
0 à 100%
RetrigThresh
-96,0 à 0,0 dB, par incréments de 0,5 dB
NoteAttack
Normal, Hard, PercHard
NoteRelease
Normal, Hard
Clic de touche (KeyClick)
Cʹest là que vous activez ou non le clic de touche. Avec KeyClick sur Off, vous pouvez quand même entendre un clic en fonction de vos réglages de Note Attack et Note Release (voir ci‐
dessous). Vous pouvez activer ou désactiver le clic de touche en pressant le commutateur assignable 10 (SW10) (marqué Click On/Off). Le commutateur assignable 10 envoie et reçoit aussi le CC MIDI 90 ; valeurs 64‐127 = On, valeurs 0‐63 = Off.
Volume
Ce paramètre détermine le niveau du clic de touche ; le bruit décline à partir de ce niveau. Ce niveau est proportionnel aux niveaux des tirettes et au niveau de la pédale dʹexpression.
6-66
Mode Program
L'éditeur de programme
Déclin (Decay)
Fixe le temps de déclin de base de lʹenveloppe de bruit. De plus petites valeurs produisent une salve plus courte.
Asservissement à la dynamique du clavier (VelTrk)
Contrôle le degré dʹaction de la dynamique de jeu sur le volume du clic de touche. Une valeur de zéro signifie que la dynamique de jeu nʹa aucun effet sur le clic de touche (comme sur un véritable orgue à roues phoniques). Les autres valeurs ajoutent du volume lorsque la dynamique de jeu augmente.
Hauteur (Pitch)
Détermine la hauteur de base du bruit de clic de touche, par rapport à la hauteur de la roue phonique la plus haute. La hauteur est contrôlée par un filtre passe‐bas à pente raide appliqué au bruit blanc. La fréquence de coupure du filtre est contrôlée en fonction du numéro de touche, les touches les plus hautes élevant la fréquence de coupure et les plus basses lʹabaissant.
Aléatoire (Random)
Contrôle le degré de variation aléatoire dʹamplitude qui est ajouté au clic de touche.
Seuil de redéclenchement (ReTrigThresh)
Ce paramètre vous permet de fixer le niveau de volume en‐dessous duquel le clic de touche doit redescendre avant quʹil ne soit à nouveau déclenché.
Attaque de note (Note Attack)
Contrôle les caractéristiques dʹattaque des notes. Normal fournit une attaque adoucie alors que Hard a une attaque instantanée et va produire un clic audible, en plus de tout niveau de clic de touche spécifié avec les autres paramètres de cette page (vous préférerez certainement ne pas spécifier de clic de touche supplémentaire avec ce réglage). PercHard donne une attaque dure pour la percussion uniquement ; les notes sans percussion auront une attaque normale.
Relâchement de note (Note Release)
Contrôle les caractéristiques de relâchement des notes. Normal donne un relâchement doux alors que Hard donne un relâchement instantané. Hard produira un clic audible.
Éditeur KB3 : la page MISC (divers)
La page MISC contient tout un assortiment de paramètres de contrôle, dont le contrôle de la vitesse de Leslie et la sélection du vibrato/chorus.
6-67
Mode Program
L'éditeur de programme
Paramètre
Plage de valeurs
PreampResp
Off, On
Leakage
-96,0 à 0,0 dB, par incréments de 0,5 dB
Leak Mode
None, Type A, Type X, Type Y, Type Z, Type R
SpeedCtl
Slow, Fast
VibChorCtl
Off, On
VibChorSel
Vib1, Vib2, Vib3, Chor1, Chor2, Chor3
VolAdjust
-96 à 96 dB
BendRngUp
± 7200 centièmes (ct)
BendRngDn
± 7200 centièmes (ct)
Sustain
Off, On
Sostenuto
Off, On
LesliePedal
None, Sustain, Sost, Soft
Réponse du préampli (PreampResp)
Réglez ce paramètre sur On ou Off pour activer ou désactiver la partie préampli+pédale dʹexpression du modèle KB3. Sur On (par défaut), les programmes KB3 fonctionnent comme des orgues dʹorigine. Dans ce cas, la pédale dʹexpression est plus quʹune pédale de volume, elle fonctionne en réalité comme une ʺcommande de loudnessʺ, faisant varier la réponse en fréquence pour compenser le changement de sensibilité de lʹoreille à différents volumes. De plus, le préampli fournit une courbe de désaccentuation pour compenser la pré‐accentuation intégrée du volume de roue phonique. Basculer la réponse du préampli sur Off imite les orgues qui ont été modifiés pour avoir une sortie directe (avant le préampli et la pédale dʹexpression).
Fuite (Leakage)
Contrôle le niveau de la diaphonie simulée et de la ʺfuiteʺ de signal en provenance des roues phoniques adjacentes dans le modèle. Cela sert à ʺsalirʺ le son et à le rendre encore un peu plus réaliste. Un réglage de ‐96 dB donne les sons les plus purs, les autres valeurs ajoutent plus de fuite simulée. Ce niveau est proportionnel aux niveaux des tirettes et au niveau de la pédale dʹexpression. Le niveau de fuite peut être contrôlé durant le jeu avec le bouton rotatif 11 (marqué CTL 11.) Le niveau de fuite peut aussi être contrôlé par le CC MIDI 24 ; valeur 0 = ‐96 dB, valeur 127 = 0 dB, valeurs entre 0 et 127 échelonnées entre ‐96 dB et 0 dB. Quand on utilise le CC 24, la valeur affichée pour le paramètre Leakage ne change pas.
Mode de fuite (LeakMode)
Permet de choisir différents modèles de fuites qui déterminent quelles harmoniques de fuite sont accentuées. TypeA donne une perte globale dans laquelle toutes les roues phoniques fuient un peu. TypeX, TypeY, TypeZ et TypeR simulent différents degrés de fuite de tirette, où les composantes qui sʹéchappent correspondent aux neufs tirettes harmoniques plutôt quʹà toutes les roues phoniques.
Contrôle de vitesse (SpeedCtl)
Sélectionnez Fast (rapide) ou Slow (lente) pour choisir la vitesse de la simulation de haut‐
parleur rotatif. Vous pouvez alterner entre Fast et Slow en utilisant le commutateur assignable 1 (SW1) (marqué Rotary Slow/Fast). Le commutateur assignable 1 envoie et reçoit aussi le CC MIDI 80 ; valeurs 0‐63 = Slow, valeurs 64‐127 = Fast.
6-68
Mode Program
L'éditeur de programme
Contrôle de vibrato/chorus (VibChorCtl)
Choisissez On ou Off pour activer ou désactiver le vibrato ou le chorus (comme sélectionné par le paramètre VibChorSel). Vous pouvez alterner entre On et Off en utilisant le commutateur assignable 3 (SW3) (marqué Vibrato On/Off). Le commutateur assignable 3 envoie et reçoit aussi le CC MIDI 82 ; valeurs 64‐127 = On, valeurs 0‐63 = Off.
Sélection vibrato/chorus (VibChorSel)
Choisissez le programme de vibrato ou de chorus (il y en a trois de chaque) que vous voulez utiliser avec le programme KB3. Notez que vous devez réglez VibChorCtl (également en page MISC) sur On pour entendre lʹeffet. Vous pouvez sélectionner le vibrato ou le chorus voulu en utilisant les commutateurs assignables 4 et 5 (SW4 et SW5) (marqués Vibrato Chor/Vib et Vibrato Depth). Les commutateurs assignables 4 et 5 envoient et reçoivent aussi les CC MIDI. Le commutateur 4 utilise le CC MIDI 83 ; valeurs 0‐63 = Vibrato, 64‐127 = Chorus. Le commutateur 5 utilise le CC MIDI 85 ; valeurs 0‐42 = Depth 1, 43‐85 = Depth 2, 86‐127 = Depth 3.
Réglage de volume (VolAdjust)
Procure un réglage de volume général pour le modèle KB3. Utilisez ce paramètre pour aligner le volume des programmes KB3 sur celui des autres programmes.
Plage d'action du Pitch Bend vers le haut (BendRngUp) et le bas (BendRngDn)
Contrôlent respectivement les amplitudes de pitch bend du programme KB3 vers le haut et vers le bas.
Maintien ou pédale forte (Sustain)
Sélectionnez On ou Off pour activer ou désactiver la réponse au sustain MIDI (CC 64). Par défaut, le sustain MIDI (CC 64) est envoyé par la pédale commutateur 1.
Pédale tonale (Sostenuto)
Sélectionnez On ou Off pour activer ou désactiver la réponse au sostenuto MIDI (CC 66). Par défaut, le sostenuto MIDI (CC 66) est envoyé par la pédale commutateur 2.
Pédale de cabine Leslie (LesliePedal)
Détermine la source de la pédale (Sustain= pédale commutateur 1, CC 64 par défaut, Sost= pédale commutateur 2, CC 66 par défaut) pour faire alterner entre Fast (rapide) et Slow (lente) la vitesse de rotation dans la cabine Leslie™.
Éditeur KB3 : la page EQ (égaliseur)
Les quatre en‐têtes de colonnes de cette page représentent deux bandes de correction en plateau (Shelf) et deux bandes paramétriques. Cependant, lʹégaliseur du KB3 proposé ici nʹest pas intégré comme une vraie section de correction ; à la place, elle ajuste le volume des roues phoniques en fonction de la fréquence. Si les roues phoniques sont à base dʹondes sinusoïdales, alors il agit comme un véritable égaliseur.
6-69
Mode Program
L'éditeur de programme
Groupe de paramètres 
(pour chaque bande de correction)
Plage de valeurs
Gain (G)
-24,0 à 24,0 dB, par incréments de 0,2 dB
Fréquence (F)
16 à 25088 Hz, par incréments variables
Largeur (W)
-128 à 128 demi-tons, par incréments de 2 demi-tons
Chaque section EQ possède des commandes de gain (G), fréquence (F) et largeur (W pour Width en anglais). F contrôle la fréquence centrale de la bande. W contrôle la largeur de la bande. G contrôle lʹampleur de la correction (accentuation ou atténuation).
Éditeur KB3 : la page OUTPUT (sortie)
Utilisez cette page pour router les signaux post‐FX du programme sélectionné. Les deux paramètres Pan correspondent à ceux de la page OUTPUT de lʹéditeur de programme VAST (voir page 6‐36). Les paramètres Out Gain et Demo Song correspondent à ceux de la page COMMON de lʹéditeur de programme VAST (voir page 6‐39).
Pédale d'expression (Exp Pedal)
Utilisez ce paramètre pour déterminer si lʹentrée CC Pedal de la face arrière contrôlera le volume du programme KB3 sélectionné. Avec un réglage Expression, le volume peut être contrôlé par une pédale CC branchée à lʹarrière dans la prise marquée CC (volume). Avec un réglage None, le contrôle du volume depuis lʹentrée pour pédale CC est désactivé.
6-70
Mode Program
L'éditeur de programme
Éditeur KB3 : les pages LFO, ASR et FUN
Les pages restantes – LFO, ASR et FUN – sont les mêmes pour les programmes KB3 que pour les programmes VAST, nous ne les décrirons donc pas à nouveau ici. Reportez‐vous en page 6‐42 pour trouver les descriptions de ces pages.
Astuces de programmation KB3
Cette section propose quelques points de départ pour créer vos propres programmes KB3. Rappelez‐vous que vous devez partir dʹun des programmes KB3 existants. Comme décrit plus bas, la différence la plus marquante entre orgues vintage est le nombre de roues phoniques utilisées. Néanmoins, gardez à lʹesprit que le son dʹun véritable orgue à roues phoniques ne dépendra pas seulement de son âge, mais aussi de la façon dont il a été entretenu.
Le repli dʹoctave, quand une octave (ou une partie dʹune octave) est répétée dans le haut ou le bas du clavier, est pris en charge automatiquement par le mode KB3, simulant la ʺrepriseʺ de notes qui existe sur les vrais orgues à roues phoniques.
Premiers orgues à roues phoniques. Les instruments de cette période possèdent 91 roues phoniques. Pour obtenir ce son, allez en page TONEWL, sélectionnez 91 roues phoniques et réglez la hauteur la plus basse sur C 1. Commencez avec Junky comme affectation de volume des roues phoniques (Wheel Vol Map) et avec Bob’s comme affectation des amplitudes dʹorgue (Organ Map). Vous pouvez aussi vouloir augmenter le niveau du clic de touche car il a tendance à sʹaccentuer sur les orgues plus anciens.
Orgues de la période intermédiaire. Pour modéliser lʹun de ces instruments, choisissez 82 roues phoniques et A 1 comme note basse. Utilisez Mellow comme affectation de volume des roues phoniques (Wheel Vol Map) et Eric’s comme affectation des amplitudes dʹorgue (Organ Map). Réglez le clic de touche (Key Click) sur un niveau moyen.
Le classique B‐3. Pour ce son, choisissez 79 roues phoniques et réglez la note basse sur C 2. Les meilleurs réglages sont ici Bright pour Wheel Vol Map et Peck’s pour Organ Map. Vous pouvez aussi vouloir réduire le niveau de clic de touche (Key Click).
6-71
Mode Program
L'éditeur de programme
6-72
Mode Setup
Chapitre 7
Mode Setup
En mode Setup, le PC3LE peut prendre l’identité de 16 instruments distincts et 16 émetteurs MIDI distincts, chacun d’eux pouvant utiliser les assignations de contrôleur physique du Setup (ou n’importe quel sous‐ensemble de ces assignations de contrôleur). Par exemple, vous pouvez créer un Setup divisé en 16 parties de clavier différentes (appelées zones). Chaque zone peut jouer son propre programme, tout en émettant également sur son propre canal MIDI. Chaque zone peut aussi avoir un arpégiateur indépendant et un riff. Vous pouvez aussi enregistrer la sortie dʹun Setup en mode Song.
La sélection dʹun Setup en mode Setup ressemble beaucoup à la sélection de programme en mode Program—utilisez simplement l’une des méthodes normales d’entrée de données pour parcourir la liste des Setups. Il y a cependant quelques différences importantes entre un programme et un Setup. Un programme est joué sur une seule zone de clavier et sur un seul canal MIDI. Un Setup vous permet d’utiliser jusqu’à 16 zones du clavier (ou dʹun clavier de commande MIDI), chacune pouvant posséder ses propres programme, canal MIDI et assignations de contrôleur. Les paramètres que vous définissez pour chaque Setup nʹaffectent les programmes que lorsque vous êtes en mode Setup. Sauf pour le Setup de contrôle, dont nous parlons à la page 7‐73.
Pressez le bouton de mode Setup pour passer en mode Setup et vous verrez une liste de Setups avec le Setup sélectionné surligné dans la liste. Sélectionnez un Setup en faisant défiler la liste avec la molette Alpha, les boutons de curseur ou les boutons ‐/+, ou entrez le numéro d’un Setup avec le pavé alphanumérique et pressez le bouton Enter.
Quand vous bougez un contrôleur physique (bouton rotatif, commutateur, pad, etc.) qui a été affecté à une destination de contrôle, la boîte Info sur le côté gauche de la page principale du mode Setup affiche brièvement le programme correspondant et l’affectation du dernier contrôleur déplacé (voir La page Controllers (CTRLS) en page 7‐10 pour en savoir plus). Pressez le bouton contextuel Info pour voir une liste de toutes les assignations de contrôleur pour toutes les zones du Setup sélectionné. Sur la page Info, utilisez la molette Alpha, les boutons de curseur ou les boutons ‐ / + pour faire défiler la liste.
Vous pouvez transposer l’ensemble du Setup vers le haut ou le bas par octaves au moyen des deux boutons contextuels Octav. Lorsque vous transposez un Setup, les points de partage (Split) du clavier entre zones restent en place, chaque programme est transposé à l’intérieur de sa zone respective. Utilisez les deux boutons Xpose pour transposer le Setup vers le haut ou le bas par demi‐tons.
7-1
Mode Setup
Bouton Split/Layer
Le bouton contextuel Panic envoie des messages All Notes Off (relâchement de toutes les notes) et All Controllers Off (arrêt dʹaction de tous les contrôleurs) à toutes les zones, et arrête tous les arpégiateurs et riffs.
Quand vous sélectionnez un Setup en mode Setup, le PC3LE envoie un certain nombre de messages MIDI sur chacun des canaux MIDI utilisés par le Setup. Il s’agit notamment de : messages MIDI de changement de programme, de sélection de banque, de panoramique et de volume, et valeurs d’entrée des contrôleurs physiques (ce sont les valeurs qui s’appliquent dès que vous sélectionnez le Setup ; il y a aussi des valeurs de sortie des contrôleurs, qui sont les valeurs qui s’appliquent lorsque vous quittez le Setup—que ce soit en sélectionnant un autre Setup ou en quittant le mode Setup). Les valeurs de tous ces messages dépendent des paramètres que vous avez définis dans l’éditeur de Setup pour chaque Setup.
En plus de permettre de séparation et de superposer des zones, le mode Setup est un outil puissant pour tirer parti des boutons rotatifs, commutateurs, pads, et autres contrôleurs assignables du PC3LE. Bouton Split/Layer
Pressez le bouton Split/Layer (sur le panneau avant, en dessous des boutons de Mode) pour ajouter une zone Split (division du clavier) ou Layer (superposition sur le clavier) au Setup actuellement sélectionné. Vous serez amené sur la page Split/Layer :
Pressez le bouton contextuel LoSplt ou UpSplt pour ajouter une nouvelle zone à la moitié inférieure ou supérieure du clavier, ou pressez le bouton contextuel Layer pour ajouter une zone superposée. L’utilisation du bouton Split/Layer crée et édite automatiquement un nouveau Setup pour vous, ce qui est pratique pour faire des juxtapositions (splits) ou des superpositions (layers) basiques de programmes. Pour des Splits et Layers plus complexes, il peut être nécessaire d’utiliser l’éditeur de Setup, voir Lʹéditeur de Setup en page 7‐5 et Chapitre 14, Guide pratique: Mode Setup pour plus de détails.
Ajouter une zone Split
Sur la page Split/Layer, pressez le bouton contextuel LoSplt ou UpSplt pour ajouter une nouvelle zone à la moitié inférieure ou supérieure du clavier, vous serez amené sur la page Split/
Layer : LOWERSPLIT (partie basse) ou UPPERSPLIT (partie haute). Les deux pages ont les mêmes paramètres à régler. Jouez sur le clavier pendant que vous ajustez ces paramètres pour trouver les bons réglages. Ci‐dessous, la page Split/Layer : LOWERSPLIT :
7-2
Mode Setup
Bouton Split/Layer
Paramètres sur les pages Split/Layer : LOWERSPLIT et UPPERSPLIT :
Programme Lower Split/ Programme Upper Split
Utilisez ce champ pour sélectionner un programme qui va devenir la partie inférieure ou supérieure du Split de votre Setup. Sélectionnez un programme dans la liste des programmes en utilisant les boutons Category, la molette Alpha, les boutons ‐/+. Vous pouvez également saisir le numéro d’un programme. Pour cela, pressez le bouton Category Shift , saisissez le numéro avec le pavé alphanumérique, puis pressez le bouton Enter.
Transpose (transposition)
Utilisez le paramètre Transpose pour modifier la hauteur de la zone que vous créez, sans changer sa position sur le clavier. Transpose modifie les numéros de note MIDI produits par les touches de cette zone de clavier, sans déplacer physiquement la zone. L’étendue est de ‐128 à 127 demi‐tons. Puisque il y a 12 demi‐tons dans une octave, vous pouvez transposer vers le haut ou le bas de plus de dix octaves. Cependant, si vous transposez au‐delà de la tessiture du son actif, aucune note ne sonnera, même si les numéros de note MIDI seront toujours transmis.
Split High/Split Low (limites haute/basse du Split)
Sélectionnez le champ du paramètre Split High/Split Low et choisissez votre point de partage (split) en maintenant enfoncé le bouton Enter du pavé alphanumérique et en enfonçant une touche du clavier. Vous pouvez également utiliser la molette Alpha ou les boutons ‐ / + pour saisir le nom et le numéro d’une note.
Si vous êtes sur la page Split/Layer : LOWERSPLIT, la touche de Split devient la touche la plus haute de cette zone. La touche de Split et toutes celles en‐dessous d’elle feront jouer la nouvelle zone que vous avez créée, mais aucune des touches au‐dessus d’elle ne déclenchera cette zone. Si vous êtes sur la page Split/Layer : UPPERSPLIT, la touche de Split devient la touche la plus basse de cette zone. La touche de Split et toutes celles au‐dessus d’elle feront jouer la nouvelle zone que vous avez créée, mais aucune des touches en‐dessous d’elle ne déclenchera cette zone. Volume
Utilisez le paramètre Volume pour régler le volume MIDI de la nouvelle zone que vous avez créée. Un réglage de 127 est le volume maximum, et un réglage de 0 est le volume minimum.
Pan
Utilisez le paramètre Pan pour régler le panoramique MIDI de la nouvelle zone que vous avez créée. Le paramètre Pan équilibre la balance entre les sorties gauche et droite du PC3LE et donc le volume entre les haut‐parleurs gauche et droit dans un système stéréo (ou un casque). Pour une valeur Pan de 64, la zone que vous avez créée sortira à volume égal dans les haut‐parleurs, 7-3
Mode Setup
Bouton Split/Layer
donnant l’impression que cette zone est située au centre du champ sonore. Les valeurs entre 64 et 0 font progressivement diminuer le volume du haut‐parleur droit, donnant l’impression que le son provient de la gauche du champ sonore. Une valeur Pan de 0 coupe le son de la zone que vous avez créée dans le haut‐parleur droit et seule la sortie gauche sera audible. Les valeurs entre 64 et 127 font progressivement diminuer le volume du haut‐parleur gauche, donnant l’impression que le son provient de la droite du champ sonore. Une valeur Pan de 127 coupe le son de la zone que vous avez créée dans le haut‐parleur gauche et seule la sortie droite sera audible. Ajouter une zone Layer
En page Split/Layer, pressez le bouton contextuel Layer pour ajouter une nouvelle zone au Setup actuellement sélectionné. Vous serez amené en page Split/Layer : LAYER (voir ci‐
dessous). Jouez sur le clavier pendant que vous ajustez ces paramètres pour trouver les bons réglages.
Paramètres de la page Split/Layer : LAYER :
Layer Program
Utilisez ce champ pour sélectionner un programme qui va devenir une couche (Layer) dans votre nouveau Setup. Sélectionnez un programme dans la liste des programmes en utilisant les boutons Category, la molette Alpha, les boutons ‐/+. Vous pouvez également saisir le numéro d’un programme. Pour cela, pressez le bouton Category Shift, saisissez le numéro avec le pavé alphanumérique, puis pressez le bouton Enter.
Transpose, Volume, Pan
Ces paramètres fonctionnent de la même manière pour les zones Layer que pour les zones Split. Voir les explications pour ces paramètres dans la section “Paramètres sur les pages Split/Layer : LOWERSPLIT et UPPERSPLIT :” ci‐dessus.
LowKey
Le paramètre LowKey définit la touche la plus basse qui fera jouer la nouvelle zone Layer que vous avez créée. Sélectionnez le champ du paramètre LowKey et choisissez votre touche de limite basse en maintenant enfoncé le bouton Enter du pavé alphanumérique et en jouant une touche du clavier. Vous pouvez également utiliser la molette Alpha ou les boutons ‐ / + pour saisir le nom et le numéro d’une note.
HighKey
Le paramètre HighKey définit la touche la plus haute qui fera jouer la nouvelle zone Layer que vous avez créée. Sélectionnez le champ du paramètre HighKey et choisissez votre touche de 7-4
Mode Setup
Bouton Tap Tempo
limite haute en maintenant enfoncé le bouton Enter du pavé alphanumérique et en jouant une touche du clavier. Vous pouvez également utiliser la molette Alpha ou les boutons ‐ / + pour saisir le nom et le numéro d’une note.
Bouton Tap Tempo
Battez les temps sur le bouton Tap Tempo (situé à gauche de l’écran, en dessous des boutons de mode) pour régler le tempo du Setup sélectionné. Cela détermine le tempo des arpégiateurs utilisés dans le Setup sélectionné, des riffs ayant leur paramètre BPM réglé sur Setup, des effets basés sur le tempo, et du morceau sélectionné en mode Song. Les Setups reviennent au tempo avec lequel ils ont été sauvegardés lorsqu’ils sont sélectionnés (le tempo initial d’un Setup est fixé dans l’éditeur de Setup par le paramètre Tempo de La page COMMON, voir page 7‐67. Vous pouvez régler ce paramètre en utilisant le bouton Tap Tempo). Pour en savoir plus sur le fonctionnement du bouton Tap Tempo et de la page Tap Tempo, voir Bouton Tap Tempo en page 6‐5).
L'éditeur de Setup
En mode Setup, pressez le bouton Edit pour entrer dans lʹéditeur de Setup, où vous pouvez apporter des modifications au Setup actuellement sélectionné. Utilisez les boutons contextuels pour sélectionner les différentes pages de l’éditeur de Setup. La ligne supérieure de chaque page affiche le rappel habituel du mode, ainsi que la page sélectionnée dans l’éditeur de Setup, et la zone sélectionnée. Utilisez les boutons Chan/Zone pour sélectionner l’une des seize zones différentes, chacune possédant son propre ensemble de pages dʹéditeur de Setup.
Les paramètres des pages de l’éditeur de Setup définissent ce que chacune des zones du Setup envoie—tant aux programmes internes qu’au port MIDI Out. Elles déterminent aussi comment le PC3LE répond aux signaux MIDI reçus en provenance d’un contrôleur MIDI branché au port MIDI In du PC3LE (lorsque le canal de clavier local (Local Keyboard Channel) correspond au canal dʹémission de votre contrôleur MIDI).
Le Setup de contrôle
Le Setup mémorisé au n°126 : Internal Voices a une fonction spéciale dans le PC3LE, et est appelé Setup de contrôle. Ne modifiez pas le Setup de contrôle, sauf si vous savez ce que vous faites (voir Le Setup de contrôle en page 7‐73 pour plus de détails).
Comparer
Une pression sur le bouton Storage appelle l’éditeur de comparaison, qui rappelle les réglages quʹavait le Setup avant lʹédition, vous permettant de comparer votre Setup édité avec le Setup dʹorigine. En pressant à nouveau le bouton Storage, vous revenez à l’éditeur de Setup. L’utilisation de l’éditeur de comparaison n’apporte aucune modification au Setup sélectionné.
Court-circuiter les effets (FX Bypass)
Pressez le bouton Master pour contourner ou activer les effets du Setup lors de l’édition. Mettre une zone en solo
Pour mettre une zone en solo, réglez le paramètre Status de la page CH/PROG de l’éditeur de Setup (voir ci‐dessous) sur Solo (ou Solo+Muted). Quand une zone est réglée sur Solo (ou Solo+Muted), les boutons Chan/Zone permettent de faire défiler les zones du Setup sélectionné, mettant chaque zone en solo. Ramenez le paramètre Status de la zone sélectionnée sur Active afin d’arrêter le solo des zones.
7-5
Mode Setup
L'éditeur de Setup
De plus, vous pouvez configurer un Setup de manière à pouvoir mettre en solo des zones en temps réel (en dehors de l’éditeur) en assignant un contrôleur à la destination 162 SoloZn sur la zone souhaitée. Voir La page Controllers (CTRLS) en page 7‐10 pour plus dʹinformations sur les assignations de destination de contrôleur en mode Setup. Voir MUTES (Commandes de coupure de zone) en page 7‐71 pour un moyen dʹaffecter automatiquement les commutateurs assignables à la coupure du son des zones.
Programmes KB3 en Mode Setup
En mode Setup, les commutateurs assignables servent par défaut à couper et rétablir le son des zones. Si vous voulez que les commutateurs assignables contrôlent les fonctions d’un programme KB3 dans un Setup, vous pouvez éditer le Setup et affecter automatiquement les commandes KB3 en utilisant le bouton contextuel KB3CTL dans l’éditeur de Setup. Voir KB3CTL (commandes KB3) en page 7‐70.
La page Canal/Programme (CH/PROG)
Il s’agit de la première page que vous voyez en entrant dans l’éditeur de Setup. Ici, vous pouvez sélectionner les programmes, canaux MIDI et numéros de banque MIDI pour chacune des 16 zones du Setup. Vous pouvez aussi mettre en solo ou couper le son de chaque zone.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Program
Liste des programmes
1 Standard Grand
Destination
Liste des destinations
USB_MIDI+MIDI+Local
Channel
1 à 16
Égal au numéro de zone
MIDIBank
0 à 127
0
MidiProg
(dépend de BankMode)
1
Status
Muted, Active, Solo, Solo+Muted
Active
InputChannel
None, 1-16 L+M, 1-16 M
None
BankMode
Liste des modes de banque MIDI
Ctl 0/32
EntryProgChg
On, Off
On
Arpeggiator
On, Off
On
Program (programme)
Permet de sélectionner un programme interne à jouer sur chaque zone. Lorsque vous changez la valeur de Program, notez que MIDIProg et MIDIBank suivent les numéros de programme et de banque locaux (programmes 1‐127 en banque MIDI 0, 128‐255 en banque MIDI 1, etc – les banques MIDI comme les banques du PC3LE peuvent contenir 128 programmes). Si vous voulez transmettre des numéros de programme et de banque différents par MIDI, sélectionnez MIDIProg ou MIDIBank et choisissez une nouvelle valeur. Notez que si vous changez à nouveau 7-6
Mode Setup
L'éditeur de Setup
le paramètre Program, les deux paramètres MIDIProg et MIDIBank reprennent les numéros de programme et de banque locaux. Vous pouvez passer à l’éditeur de programme pour éditer le programme de la zone actuellement sélectionnée en sélectionnant le champ Program et en pressant le bouton Edit à gauche de l’écran. Quittez l’éditeur de programme pour revenir à l’éditeur de Setup du Setup sélectionné.
Destination
Ce paramètre détermine si la zone actuellement sélectionnée contrôle uniquement le PC3LE (Local), transmet uniquement par le port MIDI (MIDI), transmet uniquement par le port USB (USB_MIDI), transmet à deux destinations (MIDI+Local, USB_MIDI+Local, ou USB_MIDI+MIDI), ou transmet à toutes les destinations (USB_MIDI+MIDI+Local).
Channel (canal)
Le paramètre Channel détermine le canal dʹémission MIDI de la zone sélectionnée. Vous pouvez le régler sur n’importe lequel des 16 canaux MIDI. Normalement, vous souhaiterez que chaque zone ait son propre canal MIDI. Cʹest nécessaire si vous voulez combiner différents programmes dans le Setup.
Si deux zones possèdent le même canal MIDI (et la même destination), mais qu’elles sont réglées sur des programmes différents, il y aura des conflits : aucun appareil MIDI, y compris le PC3LE, ne peut répondre correctement à deux messages de changement de programme différents et simultanés sur un même canal. Il en résultera qu’un seul changement de programme sera pris en compte, et que chaque note sera jouée en double (si Note Map est activé). Cela peut créer des effets de timing étranges et imprévisibles, et réduira votre polyphonie de 50%.
Néanmoins, il y aura des occasions où “empiler” des zones sur le même canal MIDI pourra être pratique. Supposons que vous voulez qu’un contrôleur physique du PC3LE envoie des données pour deux commandes MIDI de numéros différents sur le même canal. Dans ce cas, vous devez créer deux zones assignées au même canal, mais avec des assignations de contrôleur différentes.
Voici un exemple : si un synthé récepteur utilise le contrôleur 1 pour l’intensité de modulation et le contrôleur 13 pour la vitesse de modulation, vous pouvez augmenter à la fois l’intensité et la vitesse avec le bouton rotatif A. Commencez par assigner le bouton A de la zone 1 à MWheel et de la zone 2 à MIDI 13 ; puis assignez les deux zones au même canal MIDI (vous pouvez vouloir vous assurer que vous n’envoyez pas de doubles notes. En page KEY/VEL, réglez le paramètre Note Map d’une zone sur Linear et celui de l’autre zone surOff).
Autre exemple : créer deux zones ou plus qui sont identiques à lʹexception de leur réglage de transposition. Vous pouvez maintenant jouer des intervalles parallèles (ou des accords) avec une seule touche.
MidiBank (banque MIDI)
Les programmes du PC3LE sont divisés en 17 banques MIDI, numérotées de 0 à 16. Le programme 46 de la banque MIDI 3, par exemple, est 430 Lead Oboe. Le paramètre MidiBank affiche la banque à laquelle le programme sélectionné est assigné, et change automatiquement en fonction de la valeur choisie pour Program.
Vous pouvez aussi envoyer des messages de sélection de banque à des appareils MIDI externes, en réglant le paramètre Destination sur une destination incluant MIDI ou USB_MIDI, puis en changeant MidiBank. Certains instruments peuvent avoir plus de banques que le PC3LE. Le changement de banque par MIDI facilite pour l’utilisateur du PC3LE la sélection de sons sur des instruments externes, quel que soit le nombre de banques qu’ils peuvent avoir.
7-7
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Quand vous changez la valeur du paramètre Program, la valeur de MidiBank change automatiquement en conséquence. Si vous voulez transmettre un numéro de banque MIDI différent de celui correspondant au programme local, sélectionnez d’abord le programme local, puis changez la banque MIDI.
Si vous sélectionnez une banque vide (comme la banque 53), la zone produira encore du son sur le PC3LE, à condition que Destination soit réglé sur une destination incluant Local. Le paramètre Program affichera tout programme interne que vous aurez choisi, mais le numéro de banque transmis par le port MIDI Out sera différent du numéro de banque du programme interne.
MidiProg (programme MIDI)
MidiProg détermine le numéro de programme transmis par le port MIDI Out sur le canal MIDI de la zone sélectionnée.
Lorsque vous changez la valeur du paramètre Program, la valeur de MidiProg change automatiquement en conséquence. Si vous voulez transmettre un numéro de changement de programme MIDI différent de celui correspondant au programme local, sélectionnez d’abord le programme local, puis changez le programme MIDI.
Des programmes différents sont accessibles en fonction de la valeur du paramètre BankMode :
Valeur de BankMode
Programmes disponibles
Ctl 0 ou Ctl 32
0 à 127
Ctl 0/32
0 à 127
K2600
0 à 99
None
Aucun
Status (statut)
Ce paramètre détermine ce que fait la zone sélectionnée lorsque vous sélectionnez son Setup en mode Setup. Muted signifie que la zone envoie et reçoit des changements de programme et des valeurs dʹentrée/sortie de contrôleur, mais ne joue pas de notes. Si le réglage est Active, la zone envoie et reçoit normalement via MIDI. Sur Solo, seule la zone sélectionnée joue, toutes les autres zones sont “en retrait” (ces zones envoient et reçoivent des changements de programme et des valeurs dʹentrée/sortie de contrôleur, mais ne jouent pas de notes). Sur Solo+Muted, la zone sélectionnée est à la fois en solo et coupée (lorsque la zone n’est pas en solo, elle ne produit pas de son). Voir MUTES (Commandes de coupure de zone) en page 7‐71 pour un moyen dʹaffecter automatiquement les commutateurs assignables à la coupure du son des zones.
InputChannel (canal d’entrée)
En mode Setup, un appareil MIDI externe (comme un clavier ou un séquenceur) fera jouer par défaut les notes d’un seul programme (si le paramètre Local Keyboard Channel est réglé sur off, voir page 9‐21 pour plus de détails). Le programme joué sera celui de la zone ayant son paramètre Channel (en page CH/PROG) réglé sur le canal sur lequel émet l’appareil MIDI externe (si aucune zone n’a un paramètre Channel qui correspond, l’appareil externe fera jouer les notes du dernier programme ayant utilisé ce canal en mode Program ou d’un morceau ou Setup précédemment chargé). Lorsque le programme d’une zone de Setup est joué par un appareil MIDI externe, les paramètres MIDI du Setup (plus particulièrement la tessiture et la transposition) ne sont pas appliqués. Si vous voulez que ces paramètres s’appliquent, réglez le paramètre Input Channel sur le canal sur lequel transmet l’appareil MIDI externe. Voir la section Réglages de canal dʹentrée ci‐dessous pour 7-8
Mode Setup
L'éditeur de Setup
plus de détails sur le réglage d’un canal d’entrée (pour jouer l’ensemble du Setup à partir d’un appareil MIDI externe, voir LocalKbdCh en page 9‐21). Lorsque Local Keyboard Channel (canal de clavier local) est réglé sur une autre valeur que Off, le paramètre Input Channel n’a pas d’effet et apparaît entre parenthèses. Input Channel a fondamentalement le même effet que Local Keyboard Channel, excepté que vous pouvez choisir de faire jouer seulement une ou certaines zones du Setup depuis un appareil externe, au lieu de toutes les zones. Pour faire jouer plusieurs zones à partir d’un appareil externe, réglez le paramètre Input Channel de chaque zone souhaitée sur le canal sur lequel transmet l’appareil MIDI externe. Il est également possible d’utiliser le paramètre Input Channel pour utiliser plusieurs appareils externes qui font jouer chacun une ou des zones spécifiques. Pour plus de détails sur les assignations de commande des contrôleurs physiques du PC3LE (boutons rotatifs, commutateurs, molette de modulation, etc.) à partir d’un appareil MIDI externe lorsque vous utilisez un canal d’entrée, voir Messages de changement de commande (contrôleurs CC) venant dʹappareils MIDI externes en page 9‐22.
Réglages de canal d'entrée
Si on règle le paramètre Input Channel sur un numéro de canal MIDI, par exemple le canal 1, vous pouvez choisir 1 L+M ou 1 M (faites défiler jusqu’à 16 L+M pour voir tous les choix). Un numéro de canal avec un réglage de L+M indique que la zone sera jouable à partir du clavier du PC3LE (L pour Local) et à partir du contrôleur MIDI externe (M pour MIDI). Un numéro de canal avec un réglage de M indique que la zone sera jouable uniquement à partir du contrôleur MIDI externe, et non à partir du clavier du PC3LE. Vous pouvez également choisir Any L+M ou Any M pour le réglage du canal d’entrée. Any L+M et Any M permettra à la zone de recevoir les données MIDI de n’importe quel canal sur lequel transmet un appareil MIDI externe. Cʹest utile si vous utilisez un seul contrôleur MIDI externe et que vous n’êtes pas sûr du canal sur lequel il émet.
BankMode (mode de banque MIDI)
Le paramètre BankMode détermine comment les numéros de banques sont envoyés par MIDI lorsque le Setup est sélectionné, et à quel format. Il affecte également le nombre de banques et de programmes MIDI que vous pouvez choisir.
None signifie qu’aucun numéro de banque n’est envoyé, juste le numéro de programme. Ctl 0 signifie que le numéro de banque est envoyé comme un message de contrôleur MIDI n°0. Ctl 32 signifie qu’il est envoyé comme un message de contrôleur MIDI n°32. Ctl 0/32 signifie qu’il est envoyé comme un message de commande double (deux valeurs), avec la valeur la plus significative (octet de poids fort ou MSB) du numéro de banque envoyée comme contrôleur 0 et la moins significative (octet de poids faible ou LSB) comme contrôleur 32. Les messages de sélection de banque vous permettent de spécifier les banques numérotées de 0 à 127. La norme MIDI est un petit peu ambiguë en matière de messages de sélection de banque, quant à savoir s’il ne devrait être y avoir que le contrôleur 0, que le contrôleur 32 ou les deux contrôleurs envoyés comme une paire. Différents fabricants conçoivent leurs instruments pour répondre à différents procédés, et si vous envoyez une sélection de banque sous une forme que l’instrument n’aime pas, il peut l’ignorer ou l’interpréter de façon incorrecte. Le paramètre BankMode est conçu pour permettre la plus grande souplesse dans la communication avec d’autres instruments MIDI. Habituellement, vous pouvez regarder dans le tableau d’équipement MIDI du mode dʹemploi de votre instrument de quelle manière il reçoit les messages de sélection de banque, puis régler BankMode pour chaque zone dʹune façon convenant à l’instrument récepteur. Le réglage par défaut, qui fonctionne avec le plus grand nombre d’instruments, est Ctl 0/32.
La valeur BankMode K2600 est destinée à une utilisation avec un Kurzweil K2000, K2500 ou K2600. Le message Bank Select est envoyé comme contrôleur 32, avec une valeur comprise entre 0 et 127. Les K2000, K2500 et K2600 ne supportent que 10 banques, avec 99 programmes par banque, donc les changements de programme 100 ou supérieurs sont envoyés sous forme de 7-9
Mode Setup
L'éditeur de Setup
sélection de la banque 1, suivie par les deux derniers chiffres comme changement de programme. Par exemple, si le programme 124 est assigné à la zone, il sera transmis par le port MIDI Out comme sélection de banque (contrôleur 32) 1, puis changement de programme 24.
EntryProgChg (changement de programme à la sélection)
Ce paramètre active ou désactive les commandes de changement de banque et de programme envoyées aux programmes internes ou à la sortie MIDI Out lorsque vous sélectionnez des Setups. Sur On, les numéros de programme pour les programmes des 16 zones sont envoyés via MIDI lorsqu’un Setup est sélectionné. Sur Off, vous pouvez sélectionner un Setup du PC3LE sans modifier les programmes internes ni ceux des appareils MIDI qui reçoivent les messages du PC3LE. Cʹest utile si vous voulez ne transmettre que des données de contrôleur au PC3LE ou aux appareils MIDI, sans changer les assignations de programme.
Arpeggiator (arpégiateur)
Le paramètre Arpeggiator détermine si la zone sélectionnée peut être jouée par un arpégiateur. Normalement, le paramètre Arpeggiator doit être réglé sur On, et l’arpégiateur doit être activé
ou désactivé pour chaque zone avec le paramètre Active en page ARPEGGIATOR (voir La page ARPEGGIATOR en page 7‐37 pour plus de détails). Si le paramètre Arpeggiator est réglé sur Off, la zone ne sera pas arpégée même si le paramètre Active de la page ARPEGGIATOR est réglé sur On. Lorsqu’un arpégiateur global est utilisé, le paramètre Arpeggiator peut être réglé sur Off pour exclure une zone afin qu’elle ne soit pas jouée par l’arpégiateur global. Voir ArpGlobal en page 7‐68 pour plus de détails sur le réglage d’un arpégiateur global.
La page Controllers (CTRLS)
Pressez le bouton contextuel CTRLS pour afficher la page Controllers (contrôleurs). La page Controllers vous permet d’assigner n’importe lequel des contrôleurs physiques du PC3LE (boutons, pads, commutateurs, molettes de modulation et de hauteur, pédales commutateurs et pédale d’expression) pour contrôler un paramètre spécifique du programme ou un numéro de contrôleur MIDI pour la zone sélectionnée.
Tout d’abord, utilisez les boutons Chan/Zone à gauche de l’écran pour sélectionner la zone à laquelle vous voulez assigner un contrôleur. Ensuite, en page Controllers, utilisez les boutons de curseur pour sélectionner le champ Controller, maintenez le bouton Enter sur le pavé alphanumérique puis déplacez l’un des contrôleurs physiques du PC3LE. Cela sélectionnera ce contrôleur et affichera ses paramètres disponibles (vous pouvez également faire défiler la liste des contrôleurs dans le champ Controller en sélectionnant ce champ avec les boutons de curseur et en utilisant la molette Alpha ou les boutons ‐ / + pour faire défiler la liste).
7-10
Mode Setup
L'éditeur de Setup
ASSIGNABLE SWITCHES
Voici comment
chaque rangée
Shift
d'accès aux
différents
commutateurs ou
boutons correspond
aux noms des
commutateurs et
boutons dans
l’éditeur de Setup.
KB3
Pressez le bouton
Shift à gauche des
commutateurs ou
Shift
boutons pour
accéder à chaque
rangée. La LED à
gauche de chaque
rangée s’allumera
pour indiquer à quelle
rangée vous accédez.
Switch 1
Switch 2
Switch 3
Switch 4
Switch 5
Switch 6
Switch 7
Switch 8
Switch 9
Switch 10
ASSIGNABLE CONTROLS
Knob 1
Knob 2
Knob 3
Knob 4
Knob 5
Knob 6
Knob 7
Knob 8
Knob 9
Knob 10
Knob 11
Knob 12
Knob 13
Knob 14
Knob 15
Quand vous avez sélectionné le contrôleur souhaité dans le champ Controller, utilisez les boutons de curseur pour régler la destination de ce contrôleur et les autres paramètres disponibles. Voir ci‐dessous pour des explications sur les paramètres de chaque contrôleur.
Knobs, CC Pedal, Modwheel, Pitchbend up/dn, Pressure
Les paramètres pour les boutons rotatifs (Knobs), la pédale de contrôle continu (CC Pedal), la molette de modulation (Modwheel), et la pression ou Aftertouch (Pressure) sont les mêmes (voir lʹexemple de la page Knob 1 ci‐dessous). Les paramètres pour la molette de hauteur (Pitch Bend) sont les mêmes, mais il y a des pages de paramètres distinctes pour le déplacement de la molette de hauteur vers le haut (Pitchbend up) et vers le bas (Pitchbend dn).
Le PC3LE est sensible à la pression mono (Pressure), communément appelée “aftertouch”.
7-11
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Scale
±300%
100%
Curve
Linear, Compress, Expand
Linear
Offset
-128 à +127
0
DestType
Ctrl, Param
Dépendant du contrôleur
Dest
Liste des destinations de commande
Dépendant du contrôleur
EntryValue
None (aucune), 0 à 127
None
ExitValue
None (aucune), 0 à 127
None
Un mot au sujet de la pression (Pressure) : le paramètre Key Range (tessiture) d’une zone ne définit pas les notes qui vont produire la pression dans cette zone. Si la pression est activée pour une zone, jouer avec de lʹaftertouch n’importe où sur le clavier produira des données de pression. Par exemple, si le paramètre Key Range de la zone 1 est C3–C5 (do3‐do5) et que vous jouez la touche C2 (do2) puis appuyez sur la touche, les messages de pression seront envoyés à partir de la zone 1. Cependant, comme avec n’importe quel autre contrôleur physique, vous pouvez désactiver la pression dans n’importe quelle zone, ou lʹéchelonner (Scale), ou la décaler (Offset) différemment dans les diverses zones. Il peut être utile de considérer la pression comme une “molette supplémentaire” – les molettes opèrent sur une zone indépendamment du paramètre Key Range, tout comme la pression.
Note : en plus des réglages de pression en page Controllers, les valeurs de pression MIDI peuvent être affectées par les réglages que vous faites sur d’autres pages : voir Courbe de pression (Press Map) (Master) en page 9‐5 pour un réglage overall affectant toutes les valeurs de pression MIDI reçues dans le PC3LE, et toutes les valeurs de pression MIDI envoyées au générateur de sons interne et aux ports USB ou MIDI Out (sauf pour lʹenvoi des valeurs de pression en Mode Song). Voir PressMap (courbe de transmission de pression) en page 9‐15 pour les réglages affectant uniquement les valeurs de pression MIDI envoyées aux ports USB ou MIDI Out (sauf pour lʹenvoi des valeurs de pression en Mode Song). Voir PressMap (courbe de réception de pression) en page 9‐19 pour les réglages affectant uniquement les valeurs de pression MIDI reçues par les ports USB ou MIDI in. Sur chacune des pages mentionnées ci‐
dessus, regardez le synoptique du signal MIDI pour voir quelles courbes de pression (pressure maps) peuvent affecter votre jeu en fonction des sources MIDI, des destinations MIDI et du mode de fonctionnement que vous utilisez.
Scale (échelonnement)
Après avoir sélectionné un contrôleur physique à variation continue, vous pouvez modifier la réponse du contrôleur de la même manière que vous pouvez modifier la réponse de la dynamique. Reportez‐vous aux graphiques à partir de la page 7‐31 pour des illustrations des paramètres dʹéchelonnement de la dynamique.
Scale vous permet d’amplifier ou de diminuer l’action du contrôleur. L’échelle complète équivaut à 100%. Des valeurs élevées rendront le contrôleur plus sensible, et inversement. En réglant l’échelonnement sur un chiffre négatif, l’action du contrôleur est inversée. Comme avec la dynamique, vous pouvez utiliser un contrôleur pour passer d’une zone à une autre en réglant un échelonnement positif pour une zone et négatif pour l’autre. Les valeurs maximales sont +300% et ‐300%.
Curve (courbe)
Ce paramètre vous permet de proportionner la réponse du contrôleur. Le réglage par défaut est Linear, avec lequel la réponse suit une ligne droite quand vous déplacez le contrôleur.
7-12
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Sur Expand, la courbe est moins raide que la courbe linéaire pour des dynamiques de jeu inférieures à 64, et plus raide que la courbe linéaire pour des dynamiques supérieures à 64. En d’autres termes, dans la plage de jeu doux, vous remarquez moins de différences de dynamique qu’avec une courbe linéaire, alors qu’en plage de jeu fort, vous remarquez plus de différences de dynamique.
Sur Compress, la courbe de dynamique est l’opposée de la courbe Expand – c’est‐à‐dire que vous remarquerez plus de différences de dynamique dans la plage de jeu doux qu’en plage de jeu fort.
Vous pouvez aussi créer des versions “inverses” des trois courbes décrites. D’abord, sélectionnez la courbe désirée. Puis réglez le paramètre Scale sur ‐100% et le paramètre Offset sur 127. Ainsi, le contrôleur envoie une valeur de 127 quand il est au minimum et une valeur de 0 lorsquʹil est au maximum.
Pour avoir une idée de la manière dont ces courbes affectent la réponse du contrôleur, référez‐
vous aux tableaux de courbe de dynamique qui commencent en page 7‐31.
Offset (décalage)
Ce paramètre ajoute ou soustrait une constante au contrôleur, et détermine en même temps les valeurs minimale et maximale (il n’y a pas besoin de paramètres Max et Min séparés). Si Offset est à 25, la valeur minimale du contrôleur sera 25. À ‐25 (et avec Scale sur 100%), le premier cinquième du mouvement du contrôleur (25/127 ≈ 1/5) produira une valeur 0, et la valeur maximale du contrôleur sera 102 (= 127‐25). Comme avec la dynamique, Scale est une modification proportionnelle du contrôleur, tandis quʹOffset est une modification linéaire. Les valeurs pour Offset s’étendent de ‐128 à 127.
DestType (type de destination)
Ce champ détermine le type des destinations de contrôle qui seront listées dans le champ Dest (voir ci‐dessous). Choisissez Param si vous souhaitez contrôler un des paramètres de programme sur la zone de Setup sélectionnée, tel quʹun paramètre dʹeffet dans la chaîne d’effets du programme, ou un paramètre dʹune fonction de synthétiseur comme un filtre ou un LFO utilisé par le programme. Les paramètres listés dépendent des paramètres existant pour le programme et la chaîne d’effets de la zone sélectionnée (voir Dest (destination) ci‐dessous pour des détails sur les paramètres disponibles). Choisissez Ctrl si vous souhaitez piloter un numéro de CC (changement de commande) MIDI (lorsque Param est sélectionné, chaque paramètre envoie également une valeur de CC MIDI, voir la note sous Dest, ci‐dessous pour plus de détails). Par défaut, les valeurs de CC MIDI sont envoyées en interne au programme sur la zone du contrôleur, ainsi qu’aux ports USB et MIDI Out. Pour modifier cela, voir Destination en page 7‐7.
Dest (destination)
En fonction du champ DestType (voir ci‐dessus), utilisez ce paramètre pour sélectionner une destination soit à partir de la liste des paramètres pour le programme de la zone sélectionnée, soit à partir de la liste de destinations de contrôleur MIDI (voir page 7‐18). La liste des paramètres affiche tous les paramètres de la page PARAMETERS du mode Program pour le programme de la zone sélectionnée, notamment les paramètres de synthé, d’effet inséré et auxiliaire (voir page 6‐9 pour plus de détails sur la page PARAMETERS). Lorsque DestType est réglé sur Param, les paramètres d’effet inséré sont précédés par FXInsert1: dans le champ Dest et les paramètres d’effet auxiliaire par FXAux1:. Les paramètres de synthé spécifiques du programme n’auront pas de préfixe. Si le Setup a un Aux1 ou Aux2 Override (de substitution) chargé (voir page 7‐66), les paramètres pour les effets auxiliaires de substitution n’apparaîtront pas dans la liste des paramètres Dest. Les paramètres d’effet Aux Override ne peuvent pas être assignés aux contrôleurs. Seul un effet Aux1 non substitué peut être assigné aux contrôleurs. Si vous voulez contrôler un paramètre d’effet Aux1 ou Aux2 Override, éditez un des programmes du Setup pour utiliser la chaîne d’effets souhaitée comme effet auxiliaire du programme (voir La page EFFECTS en page 6‐13). Ensuite, réglez le canal Aux FX du Setup (voir AuxFXChan en page 7‐68) sur le canal de la zone qui contient votre programme nouvellement édité. Maintenant, vous utilisez la chaîne d’effets 7-13
Mode Setup
L'éditeur de Setup
qui était votre Aux Override, mais vous pouvez assigner des contrôleurs à ses paramètres puisque c’est désormais un effet Aux ordinaire, non substitué. Note : lorsque DestType est réglé sur Param, les paramètres du champ Dest envoient des valeurs de CC MIDI pour contrôler chaque paramètre. Il peut être utile de connaître le numéro ou le nom du CC utilisé pour chaque paramètre, car c’est la façon dont les mouvements de contrôleur sont marqués lorsqu’ils sont enregistrés dans le mode Song du PC3LE (voir Éditeur de morceau : la page EVENT en page 10‐33) ou dans un séquenceur externe. Pour voir le numéro de CC utilisé pour un paramètre, vous pouvez temporairement régler le paramètre DestType sur Ctrl afin de voir le numéro de CC dans le champ Dest. Certains numéros de CC affichent un nom au lieu de leur numéro sur le PC3LE. Vous pouvez trouver le numéro correspondant à un nom de CC dans La liste de destinations de contrôleur en page 7‐18. Voir page 7‐71 pour plus de détails sur l’enregistrement d’un Setup en mode Song.
Entry/ExitValue (valeurs d'entrée/de sortie)
La valeur d’entrée (EntryValue) vous permet de spécifier dans un Setup pour un contrôleur une valeur initiale qui sera envoyée à chaque fois que vous sélectionnerez ce Setup. Par exemple, si vous voulez être sûr que toute la modulation d’une zone soit désactivée lorsque vous sélectionnez un Setup, affectez un contrôleur physique à une destination MIDI 01 (MWheel) et réglez la valeur d’entrée sur 0.
Les valeurs d’entrée ignorent la position quʹa le contrôleur physique lorsque le Setup est sélectionné. En fait, si le contrôleur physique est au‐dessus ou en‐dessous de la valeur d’entrée lorsque le Setup est sélectionné (ce qui est souvent le cas), bouger le contrôleur n’a aucun effet tant qu’il ne rejoint pas sa valeur d’entrée. Dans l’exemple ci‐dessus avec la modulation, le déplacement du contrôleur assigné n’activera aucune modulation avant qu’il ne soit complètement abaissé, puis à nouveau remonté.
Une valeur d’entrée None est tout à fait différente d’une valeur 0. None signifie qu’il n’y aura pas de message initial de contrôleur à la sélection du Setup, et que tout mouvement ultérieur du contrôleur physique sera effectif.
La valeur de sortie (ExitValue) dit au PC3LE d’envoyer une valeur pour ce contrôleur à chaque fois que vous quittez le Setup, par sélection dʹun autre Setup ou dʹun mode complètement différent. Cela peut être très utile lorsqu’un contrôleur agit sur le son, et que vous ne voulez pas que l’effet continue après avoir quitté le Setup. Par exemple, si vous voulez être sûr que la hauteur (pitch) d’une zone revienne à la normale à chaque fois que vous quittez un Setup, vous réglerez la valeur de sortie sur 64 pour tout contrôleur dont le paramètre Dest est réglé sur PitchUp. À nouveau, None signifie qu’aucune commande n’est envoyée.
SW Pedal 1 et 2, Arp. switch, Arp. latch sw, Switch 1-10
Les paramètres sont les mêmes pour SW Pedal 1 & 2 (pédales commutateurs 1 et 2), Arp. switch (commutateur dʹarpégiateur), Arp. latch sw (commutateur de verrouillage dʹarpégiateur), et Switch 1‐10 (commutateurs 1‐10). Voyez lʹexemple de la page Switch 1 ci‐dessous.
Utilisez SW Pedal 1 et 2 pour assigner des paramètres aux pédales commutateurs qui peuvent être branchées aux prises SW1 et SW2 de la section Pedals en face arrière du PC3LE. Le PC3LE est livré avec une pédale commutateur de sustain de style piano (pédale forte), voir Pédales en page 1‐4 pour des informations sur les pédales compatibles. Les pédales commutateurs 1 et 2 servent souvent à contrôler le sustain (pédale forte) et le sostenuto (pédale tonale), bien quʹelles puissent être assignées à toute autre fonction de commutation on/off.
Le PC3LE a 12 commutateurs auxquels vous pouvez assigner des fonctions. Ces commutateurs comprennent le commutateur dʹarpégiateur (Arp. switch) et le commutateur de verrouillage dʹarpégiateur (Arp. latch sw) (qui se trouvent au‐dessus des molettes de Pitch Bend et de modulation) ainsi que les cinq boutons marqués Assignable Switches qui se trouvent au‐dessus 7-14
Mode Setup
L'éditeur de Setup
des boutons rotatifs assignables (Assignable Knobs). Chacun des cinq boutons au‐dessus des boutons rotatifs peut accomplir les fonctions de deux commutateurs différents ; vous accédez à la deuxième fonction à lʹaide du bouton Shift à gauche de ces commutateurs). Quand le voyant du bouton Shift du haut est allumé, les commutateurs servent aux fonctions SW1‐5. Quand le voyant du bouton Shift du bas est allumé, les commutateurs servent aux fonctions SW6‐10. Vous pouvez utiliser un commutateur pour le contrôle MIDI ou dʹautres fonctions sur le PC3LE.
Pour les pédales comme pour les commutateurs, vous pouvez utiliser le champ Type pour que la commande sʹexerce de façon fugitive (Momentary) ou soit maintenue après relâchement du commutateur (Toggled). Si vous choisissez SW (Momentary) dans le champ Type, la commande enverra la valeur fixée par son paramètre OnValue quand on la presse et celle fixée par son paramètre OffValue quand on la relâche. Si vous choisissez SW (Toggled) dans le champ Type, la commande alternera entre la valeur fixée par son paramètre OnValue et celle fixée par son paramètre OffValue à chaque fois quʹon la presse et quʹon la relâche. En dehors de cette différence, les paramètres ont le même comportement pour SW (Momentary) et SW (Toggled). SW (Momentary) convient à lʹemploi avec des fonctions qui doivent être rapidement commutées on et off sur de courtes périodes de temps, comme le sustain ou le portamento. SW (Toggled) convient à lʹemploi avec des fonctions que vous souhaitez laisser plus longtemps sur on ou off, comme la commutation on/off de lʹarpégiateur. Voir ci‐dessous les explications des paramètres pour les deux types de commutateur :
DestType (type de destination)
Ce champ détermine le type des destinations de contrôle qui seront listées dans les champs OnControl et OffControl (voir ci‐dessous). Choisissez Params si vous souhaitez contrôler un des paramètres de programme sur la zone de Setup sélectionnée, tel quʹun paramètre dʹeffet dans la chaîne d’effets du programme, ou un paramètre dʹune fonction de DSP comme un filtre ou un LFO utilisé par le programme. Les paramètres listés dépendent des paramètres existant pour le programme et la chaîne d’effets de la zone sélectionnée. Choisissez Ctrl si vous voulez contrôler un numéro de CC MIDI. Par défaut, cette valeur de CC MIDI est envoyée en interne au programme sur la zone du contrôleur, ainsi qu’aux ports USB et MIDI Out. Pour modifier cela, voir Destination en page 7‐7.
OnControl
OnControl détermine la commande de paramètre ou le message de CC MIDI qui est envoyé quand le commutateur est mis en service—cʹest‐à‐dire quand il est maintenu pressé ou quand il bascule de la position Off à la position On. La liste des destinations disponibles dépend du réglage du champ DestType (voir ci‐dessus). Pour plus dʹinformations sur les contrôleurs MIDI, voir la liste de destinations de contrôleur MIDI en page 7‐18.
7-15
Mode Setup
L'éditeur de Setup
OnValue
Le paramètre OnValue fixe la valeur de paramètre ou de contrôleur MIDI envoyée quand le commutateur doit envoyer une valeur correspondant à son activation. Dans le cas de fonctions à commutation conventionnelle, comme le sustain, OnValue doit être réglé sur 127 pour avoir un effet.
OffControl
OffControl détermine la commande de paramètre ou le message de CC MIDI qui sera envoyé quand le commutateur est mis hors service—cʹest‐à‐dire quand il est relâché ou quand il bascule de la position On à la position Off La liste des destinations disponibles dépend du réglage du champ DestType (voir ci‐dessus). Pour plus dʹinformations sur les contrôleurs MIDI, voir la liste de destinations de contrôleur MIDI en page 7‐18.
OffValue
Le paramètre OffValue fixe la valeur de paramètre ou de contrôleur MIDI envoyée quand le commutateur doit envoyer une valeur correspondant à sa désactivation. Dans le cas de fonctions à commutation conventionnelle, comme le sustain, OffValue doit être réglé sur 0 pour avoir un effet.
EntryState et ExitState (états d’entrée et de sortie)
EntryState détermine si un réglage initial pour le commutateur est envoyé lorsque le Setup est sélectionné, et quel sera ce réglage initial. Il y a trois choix : None (aucun réglage n’est envoyé lorsque le Setup est chargé), Off (la valeur Off est envoyée lorsque le Setup est chargé) et On (la valeur On est envoyée lorsque le Setup est chargé). ExitState détermine si un réglage pour le commutateur est envoyé lorsque vous quittez le Setup (que ce soit pour un autre Setup ou pour le mode Program), et quel sera ce réglage. Il y a trois choix : None (aucun réglage n’est envoyé lorsque vous quittez le Setup), Off (la valeur Off est envoyée lorsque vous quittez le Setup), et On (la valeur On est envoyée lorsque vous quittez le Setup).
Usages courants d'EntryState et ExitState
Pour une utilisation basique, la plupart des utilisateurs voudront régler EntryState sur On ou Off de sorte que le commutateur soit toujours dans l’état souhaité (allumé ou éteint) lorsque le Setup est sélectionné.
Un Setup ayant son paramètre EntryState réglé sur None convient mieux au jeu live. Par exemple, si vous utilisez un commutateur pour contrôler un paramètre commun à plusieurs Setups que vous utilisez (comme un commutateur de reverb employé dans plusieurs Setups), vous pouvez régler EntryState sur None, de façon à ce que le statut de la reverb (on ou off) reste le même quand vous changez de Setup. Dans cette situation, vous souhaiterez que vos Setups qui utilisent le même commutateur de reverb aient un état de sortie (ExitState) réglé sur None. Pour ces Setups, un ExitState sur On ou Off peut servir à des situations spéciales dans lesquelles vous savez que vous voudrez commuter la reverb on ou off quand vous choisissez un autre Setup.
Pads
Vous pouvez assigner chacun des 8 pads à une note, un accord, une destination de contrôleur MIDI, un paramètre de programme ou un riff. Tout d’abord, utilisez les boutons Chan/Zone à gauche de l’écran pour sélectionner la zone à laquelle vous voulez assigner un pad. Ensuite, utilisez les boutons de curseur pour sélectionner le champ Controller, et sélectionnez un pad en maintenant le bouton Enter sur le pavé alphanumérique et en pressant le pad désiré. Avec le champ Controller sélectionné, vous pouvez également choisir le pad désiré avec la molette 7-16
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Alpha ou les boutons ‐/+. Ensuite, utilisez les boutons de curseur pour passer au champ Type, et sélectionnez une des options avec la molette Alpha ou les boutons ‐/+. Dans le champ Type, sélectionnez Note pour assigner une note, Chord pour assigner un accord, Switch pour assigner une destination de CC MIDI ou un paramètre de programme, ou Riff pour assigner un riff. Enfin, utilisez le champ Zone pour définir la zone que vous voulez contrôler avec le pad sélectionné. Vous pouvez contrôler la zone sélectionnée ou toutes les zones. Voir ci‐dessous des explications sur les paramètres de chaque type de commande par pad :
Note, Chord
Avec Note ou Chord sélectionné dans le champ Type, vous pouvez assigner le pad au jeu dʹune seule note ou dʹun accord allant jusqu’à 8 notes.
KeyNum (numéro de touche)
Utilisez le champ KeyNum pour sélectionner la note à jouer. La note est indiquée par son nom de note MIDI. Pour choisir une note, sélectionnez le champ KeyNum avec les boutons de curseur, maintenez le bouton Enter sur le pavé alphanumérique, puis jouez la note souhaitée sur le clavier. Vous pouvez également changer la note dans le champ avec la molette Alpha ou les boutons ‐/+.
Zone
Utilisez le champ Zone pour définir la zone que vous voulez contrôler avec le pad sélectionné. Un réglage sur This Zone (ʺcette zoneʺ) permet au pad de contrôler la zone actuellement sélectionnée (vous pouvez voir la zone actuellement sélectionnée dans le coin supérieur droit de l’écran), tandis qu’un réglage sur All Zones permet au pad de contrôler toutes les zones.
Velocity (dynamique)
Utilisez le champ Velocity pour sélectionner une dynamique d’attaque MIDI (0‐127) fixe pour la ou les notes désignées dans les champs KeyNum. Sinon, réglez le champ Velocity sur Auto et la dynamique de la note changera à chaque déclenchement selon la force avec laquelle le pad sera frappé.
7-17
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Destination de CC MIDI ou paramètre de programme : commutateur (SW (Momentary) ou SW
(Toggled))
Avec Switch sélectionné dans le champ Type, le pad sélectionné fonctionnera comme les commutateurs assignables du PC3LE. Voir ci‐dessus, SW Pedal 1 et 2, Arp. switch, Arp. latch sw, Switch 1‐10 en page 7‐14 pour des explications sur les paramètres de cette page. Lorsqu’un pad est utilisé comme un commutateur, lʹactiver lʹallume en rouge.
Riff
Réglez le champ Type sur Riff afin dʹutiliser le pad comme un commutateur pour lancer ou arrêter le riff sur la zone sélectionnée (si un riff est assigné à la zone sélectionnée, voir Riffs en page 7‐51 pour en savoir plus). Lorsqu’un pad est assigné au jeu dʹun riff, il s’allume en bleu lorsque le riff a démarré.
Trig. Mode (mode de déclenchement)
Avec le champ Trig. Mode réglé sur Start/Stop, le pad agit comme un commutateur à bascule, ce qui signifie qu’il alterne entre le démarrage et lʹarrêt du riff chaque fois qu’il est pressé et relâché. Avec le champ Trig. Mode réglé sur One Shot, le riff redémarre à chaque fois que le pad est pressé et relâché.
EntryState et ExitState (état d’entrée et de sortie)
EntryState détermine si un réglage initial pour le riff est envoyé ou non lorsque le Setup est sélectionné, et si oui, quel sera ce réglage initial. Il y a trois choix : None (aucun réglage n’est envoyé lorsque le Setup est chargé), Off (le riff sʹarrête lorsque le Setup est chargé) et On (le riff démarre lorsque le Setup est chargé). ExitState détermine si oui un réglage pour le riff est envoyé ou non lorsque vous quittez le Setup (que ce soit pour un autre Setup ou pour le mode Program), et si oui, quel sera ce réglage. Il y a trois choix : None (aucun réglage n’est envoyé lorsque vous quittez le Setup), Off (le riff sʹarrête lorsque vous quittez le Setup) et On (le riff démarre lorsque vous quittez le Setup). La liste de destinations de contrôleur
Le tableau ci‐dessous contient les valeurs possibles pour les destinations de CC (changement de commande) MIDI. Les contrôleurs physiques peuvent envoyer des valeurs MIDI à ces destinations afin de contrôler les paramètres des programmes du PC3LE ou dʹun équipement MIDI externe En mode Setup, ces destinations peuvent être assignées pour chaque contrôleur dans la page Controllers de lʹéditeur de Setup avec le paramètre Dest, si le paramètre DestType est réglé sur Ctrl. Par défaut, les CC MIDI envoyés par les contrôleurs physiques le sont en interne au programme de leur zone et par les sorties MIDI et USB au canal MIDI de leur zone (pour changer ces réglages, voir Destination en page 7‐7 et Channel (canal) en page 7‐7). Dans le PC3LE, les destinations des CC MIDI sont dʹune plus grande utilité pour contrôler des équipements MIDI externes. Si vous voulez contrôler un paramètre de programme, réglez le 7-18
Mode Setup
L'éditeur de Setup
paramètre DestType sur Param dans la page Controllers de lʹéditeur de Setup. Cela donne le même résultat que dʹenvoyer un CC MIDI pour contrôler un paramètre de programme, mais vous économise beaucoup dʹétapes (les paramètres envoient aussi leurs propres numéros de CC par défaut aux ports de sortie MIDI et USB). Si des messages CC MIDI pour les destinations 0‐
127 sont envoyés en interne aux programmes, les programmes ne répondront quʹà certaines destinations de ces CC. Pour les messages de contrôleur envoyés à un équipement externe via les ports de sortie MIDI ou USB, les destinations 0‐127 nʹaccomplissent leur fonction nominale que si lʹéquipement externe a la capacité de le faire. La plupart de ces fonctions nominales correspondent à la norme MIDI pour les destinations de CC.
Les numéros de destination de contrôleur supérieurs à 127 sont envoyés selon un protocole propre au PC3LE et ne sont donc pas envoyés comme données MIDI par les ports de sortie MIDI ou USB. La plupart des programmes du PC3LE répondent aux destinations de contrôleur supérieures à 127, bien que certains comme 163 RiffOn ou 176 ShKeyNum nécessitent des conditions ou configurations supplémentaires.
N° de
contrôleur
Nom de la
destination
correspondante
0
OFF/Bank
Par défaut, lorsque vous réglez le paramètre Destination sur
0 ou Clear, la destination sera assignée sur OFF. Pour
sélectionner Bank comme destination, utilisez la molette
Alpha ou les boutons -/+
1
MWheel
Assignation par défaut de la molette de modulation
2
Breath
Assignation par défaut du contrôleur par souffle sur les
synthés compatibles
3
MIDI 03
Contrôleur MIDI 3
4
Foot
Assignation par défaut de la pédale de contrôle à variation
continue sur les synthés compatibles
5
PortTim
Les programmes monophoniques du PC3LE répondent à ce
contrôleur si le portamento est activé
6
Data
Quasiment tous les programmes du PC3LE ont ce contrôleur
assigné à la fréquence du filtre ou à la brillance du son
7
Volume
Volume MIDI
8
Balance
Balance MIDI
9
MIDI 09
Contrôleur MIDI 9
10
Pan
Panoramique MIDI — les programmes qui utilisent le
PANNER dans leur chaîne d'effets répondront en temps réel
aux ajustements de panoramique ; tous les autres
programmes en tiendront compte au début de la note
suivante, voir La page Panoramique/Volume (PANVOL) en page 7-28
11
Express
Expression MIDI — Assignation par défaut de la pédale CC
1. Dans la plupart des programmes, elle agit comme
commande de volume. Elle varie du minimum (0) jusqu'à la
valeur actuelle de volume
12
MIDI 12
Contrôleur MIDI 12
Description
Tableau 7-1 Liste de destinations de contrôleur
7-19
Mode Setup
L'éditeur de Setup
N° de
contrôleur
Nom de la
destination
correspondante
13
MIDI 13
14
MIDI 14
Destination par défaut du bouton rotatif 1 (Timbre)
15
MIDI 15
Destination par défaut du bouton rotatif 2 (Mod)
16
Ctl A
Destination par défaut du bouton rotatif 3 (Envelope)
17
Ctl B
Destination par défaut du bouton rotatif 4 (Effect)
18
Ctl C
Destination par défaut du bouton rotatif 5 (Reverb)
19
Ctl D
Destination par défaut du bouton rotatif 6 (CTL6)
20-28
MIDI 20-28
Destination par défaut des boutons rotatifs 7-15 (CTL7CTL15)
29-31
MIDI 29-31
Contrôleurs MIDI 29-31
32
Banque
33-63
MIDI 33-63
Contrôleurs MIDI 33-63
64
Sustain
Destination par défaut pour la pédale commutateur 1(voir SW
Pedal 1 et 2, Arp. switch, Arp. latch sw, Switch 110 en page 7-14)
65
MIDI 65
66
Sostenut
Destination par défaut pour la pédale commutateur 2 —
maintient les notes des touches actuellement enfoncées,
mais pas celles jouées ensuite
67
Soft
Sourdine. Baisse le volume d'une valeur préréglée et peut
aussi adoucir le timbre (voir SW Pedal 1 et 2, Arp. switch,
Arp. latch sw, Switch 1-10 en page 7-14)
68
Legato
Force la reproduction en mono
69
Freeze
Les enveloppes se figent dans leur état actuel
70-79
MIDI 70-79
Contrôleurs MIDI 70-79
80-83
MIDI 80-83
Contrôleurs MIDI 80-83. Destination par défaut des
commutateurs 1-4 (SW1-SW4)
84
Portamen
Contrôleur MIDI standard pour régler la note de démarrage
du Portamento
85–90
MIDI 85-90
Contrôleurs MIDI 85-90. Destination par défaut des
commutateurs 5-10 (SW1-SW4)
91
GM Reverb
Quand le PC3LE est en mode General MIDI, contrôle le
niveau de départ vers la Reverb
92
MIDI 92
Contrôleur MIDI 92
93
GM Chorus
Quand le PC3LE est en mode General MIDI, contrôle le
niveau de départ vers le Chorus
94-95
MIDI 94-95
Contrôleurs MIDI 94-95
96
Data Inc
Équivalent de la pression du bouton Plus
97
Data Dec
Équivalent de la pression du bouton Moins
98
NRegParL
Octet de poids faible de paramètre non référencé (NRPN)
99
NRegParM
Octet de poids fort de paramètre non référencé (NRPN)
Description
Tableau 7-1 Liste de destinations de contrôleur (suite)
7-20
Mode Setup
L'éditeur de Setup
N° de
contrôleur
Nom de la
destination
correspondante
100
RegParL
Octet de poids faible de paramètre référencé (RPN)
101
RegParM
Octet de poids fort de paramètre référencé (RPN)
102-108
MIDI 102-108
Contrôleurs MIDI 102-108
109
MIDI 109
Contrôleur MIDI 109. Règle la dynamique de l'arpégiateur
quand Vel est réglé sur MIDI 109 en page ARPEGGIATOR
110-119
MIDI 110-119
Contrôleurs MIDI 110-119
120
Sound Off
Arrête tous les sons sur le canal correspondant
121
RstCtls
Ramène les contrôleurs à leur valeur par défaut sur le canal
correspondant
122
Local
123
Notes Off
124
Poly
125
Omni
126
Mono On
127
Mono Off
128
Pitch
Les valeurs supérieures et inférieures à 64 agissent sur la
hauteur en la faisant varier respectivement vers le haut et le bas
129
PitchRev
Les valeurs supérieures et inférieures à 64 agissent sur la
hauteur en la faisant varier respectivement vers le bas et le haut
130
PitchUp
Les valeurs supérieures à 0 font varier la hauteur vers le haut
131
PitchDwn
Les valeurs supérieures à 0 font varier la hauteur vers le bas
132
Pressure
Pression (aftertouch)
133
Tempo
Tempo
134
KeyNum
Déclenche le jeu des notes par leur numéro — par ex., C4
(do4) a le 60. Envoyez d'abord une valeur de dynamique
avec Destination135, KeyVel
135
KeyVel
Dynamique de jeu de la note
136
ProgInc
Incrémentation du numéro de programme — fait passer au
numéro de programme supérieur
137
ProgDec
Décrémentation du numéro de programme — fait passer au
numéro de programme inférieur
138
ProgGoto
Aller au programme — sélectionne le programme
139
SetupInc
Incrémentation du numéro de Setup — fait passer au numéro
de Setup supérieur
140
SetupDec
Décrémentation du numéro de Setup — fait passer au
numéro de Setup inférieur
141
SetpGoto
Aller au Setup — sélectionne un Setup
142
Start
Fonction du séquenceur
143
Stop
Fonction du séquenceur
Description
Envoie un message de relâchement (Note Off) à toutes les
notes en cours sur le canal correspondant
Tableau 7-1 Liste de destinations de contrôleur (suite)
7-21
Mode Setup
L'éditeur de Setup
N° de
contrôleur
Nom de la
destination
correspondante
144
Continue
Fonction du séquenceur
145
TransUp
Transpose vers le haut (demi-tons)
146
TransDown
Transpose vers le bas (demi-tons)
147
ArpOn
N'importe quelle valeur active l'arpégiateur. (Voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
148
ArpOff
N'importe quelle valeur désactive l'arpégiateur. (Voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
149
MuteZn
Désactive la zone – les valeurs supérieures à 64 réduiront la
zone au silence, les valeurs inférieures ou égales à 64
rétabliront la zone
150
ArpOrder
Ordre de jeu de l'arpégiateur (Play Order), chaque plage de
valeurs sélectionne l'une des neuf options dans l'ordre sur la
liste de paramètres : 0-14, 15-28, 29-42, 43-56, 57-70, 71-84,
85-98, 99-112, 113-127 (voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
151
ArpBeats
Unités rythmiques (Beats) de l'arpégiateur, chaque plage de
valeurs sélectionne l'une des sept options dans l'ordre sur la
liste de paramètres : 0-18, 19-36, 37-54, 55-72, 73-90, 91108, 109-127 (voir La page ARPEGGIATOR en page 7-37)
152
ArpShift
Les 88 pas de transposition (ShiftAmount) de l'arpégiateur
sont échelonnés sur les 128 valeurs de contrôleur MIDI, donc
0 = 0 pas et 127 = 88 pas (voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
153
ArpLimit
Les 60 pas de limite de transposition (ShiftLimit) de
l'arpégiateur sont échelonnés sur les 128 valeurs de
contrôleur MIDI, donc 0 = 0 pas et 127 = 60 pas (voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
154
ArpLmtOp
Option en cas d'atteinte de la limite de transposition
(LimitOpt) de l'arpégiateur, chaque plage de valeurs
sélectionne l'une des sept options dans l'ordre sur la liste de
paramètres : 0-18, 19-36, 37-54, 55-72, 73-90, 91-108, 109127 (voir La page ARPEGGIATOR en page 7-37)
155
ArpVel
Dynamique de l'arpégiateur (Vel) de l'arpégiateur, chaque
plage de valeurs sélectionne l'une des vingt-trois options
dans l'ordre sur la liste de paramètres : 0-5, 6-10, 1115...101-105, 106-110, 111-127 (voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
156
ArpDur
Les valeurs de % de durée (Duration) de l'arpégiateur sont
échelonnées sur les 128 valeurs de contrôleur MIDI, donc 0 =
1% et 127 = 100% (voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
157
Latch
Pour le verrouillage (Latch) de l'arpégiateur en mode Pedals,
0-63 = off, 64-127 = on (voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
Description
Tableau 7-1 Liste de destinations de contrôleur (suite)
7-22
Mode Setup
L'éditeur de Setup
N° de
contrôleur
Nom de la
destination
correspondante
158
Latch2
Pour le verrouillage (Latch) de l'arpégiateur en mode Pedals,
0-63 = off, 64-127 = on (voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
159
ArpGliss
Pour le glissando (Gliss) de l'arpégiateur, 0-63 = off, 64-127 =
on (voir La page ARPEGGIATOR en page 7-37)
160
SusLatch
Pour le verrouillage (Latch) de l'arpégiateur en mode Pedals,
0-63 = off, 64-127 = on (voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
161
Panic
Panique
162
SoloZn
Mise en solo de la zone
163
RiffOn
Riff On (voir Riffs en page 7-51)
164
RiffOff
Riff Off (voir Riffs en page 7-51)
165
RiffDur
Durée de Riff (Dur, voir Riffs en page 7-51)
166
RiffVel
Dynamique de Riff (Vel, voir Riffs en page 7-51)
167
RiffDly
Retard de Riff (Offset, voir Riffs en page 7-51)
168
TapTempo
Battue manuelle du tempo (Tap Tempo, voir Bouton Tap
Tempo en page 7-5)
169
KB3Mutes
En mode Setup, les valeurs de 63 et moins affectent les
commutateurs aux commandes de KB3 pour ce Setup, et les
valeurs de 64 et plus les affectent à la coupure du son des
zones (voir KB3CTL (commandes KB3) en page 7-70)
170
-Arp Shift
Négative les valeurs de Shift pour l'arpégiateur. 0-63 = off,
64-127 = on (voir La page ARPEGGIATOR en page 7-37)
171
ShiftPatt
Sélectionne un des 128 patterns dans la banque ShiftPatt
d'arpégiateur sélectionnée (voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
172
ShiftPBank
Une valeur de contrôleur sélectionne la banque ShiftPatt
correspondante pour la page ARPEGGIATOR d'une zone de
contrôleur. Par exemple, la valeur de contrôleur 2 sélectionne
la banque 2, la valeur de contrôleur 7 sélectionne la banque
7 (voir La page ARPEGGIATOR en page 7-37)
173
VelPatt
Sélectionne un des 128 patterns dans la banque VelPatt
d'arpégiateur sélectionnée (voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
174
VelPBank
Une valeur de contrôleur sélectionne la banque VelPatt
correspondante pour la page ARPEGGIATOR d'une zone de
contrôleur. Par exemple, la valeur de contrôleur 2 sélectionne
la banque 2, la valeur de contrôleur 7 sélectionne la banque
7 (voir La page ARPEGGIATOR en page 7-37)
175
VelFixed
Règle la dynamique de l'arpégiateur quand Vel est réglé sur
Fixed en page ARPEGGIATOR (voir La page
ARPEGGIATOR en page 7-37)
Description
Tableau 7-1 Liste de destinations de contrôleur (suite)
7-23
Mode Setup
L'éditeur de Setup
N° de
contrôleur
Nom de la
destination
correspondante
176
ShKeyNum
Numéro de touche de Shift Pattern (voir ci-dessous, Numéro
de touche de Shift Pattern, tonalité de Shift Pattern
(ShKeyNum, ShiftKey) en page 7-24)
177
ShiftKey
Tonalité de Shift Pattern (voir ci-dessous, Numéro de touche
de Shift Pattern, tonalité de Shift Pattern (ShKeyNum,
ShiftKey) en page 7-24)
178
ShKeyNuV
Comme 176 ShKeyNum, mais la dynamique du Shift Pattern
sera modifiée par le pattern de dynamique actuel de la zone
Description
Tableau 7-1 Liste de destinations de contrôleur (suite)
Numéro de touche de Shift Pattern, tonalité de Shift Pattern
(ShKeyNum, ShiftKey)
Ces destinations de contrôleur vous permettent de jouer des patterns de gammes et de notes seules depuis nʹimporte quel contrôleur continu programmable dans un Setup, sans avoir besoin dʹenfoncer les touches physiques du clavier. Ces destinations peuvent être pilotées depuis nʹimporte quel contrôleur continu, un bouton, une pédale dʹexpression, la pression sur les touches, etc. Ces fonctions sont particulièrement utiles pour jouer des arpèges rapides. Ces destinations ne fonctionnent que lorsquʹelles sont associées à dʹautres destinations et fonctions, assurez‐vous donc de lire lʹintégralité de cette section pour une compréhension totale. Shift Key Number (ShKeyNum, destination de contrôleur 176) fonctionne de la même manière que Key Number (KeyNum, destination de contrôleur 134). Les deux contrôleurs génèrent en fait une succession monophonique de notes. La différence est que KeyNum joue toutes les notes de manière chromatique, alors que ShKeyNum ne joue que les notes dʹun Shift Pattern. Par exemple, en contrôlant ShKeyNum à partir dʹun bouton, les notes dʹun Shift Pattern sont déclenchées dans lʹordre croissant en tournant le bouton dans le sens horaire, et dans lʹordre décroissant en tournant le bouton dans le sens inverse. Si dans notre zone nous avons choisi le Shift Pattern 2 : minor, les notes jouées par le bouton seront uniquement la fondamentale, la tierce mineure et la quinte dans la tonalité choisie, déclenchant les notes dans nʹimporte quelle octave supérieure ou inférieure du clavier (Voir Tonalité de Shift Pattern (ShiftKey ci‐dessous pour plus de détails sur la sélection de la fondamentale et de lʹoctave).
Sélection des notes souhaitées :
Vous devez sélectionner un Shift Pattern pour la zone souhaitée afin que le numéro de touche de Shift Pattern (ShKeyNum) ait un effet. Afin de sélectionner un Shift Pattern pour la zone sélectionnée dans un Setup, passez dans lʹéditeur de Setup et allez en page Arpeggiator en pressant le bouton contextuel ARP1. Sélectionnez un Shift Pattern dans le champ ShiftPatt. Si vous utilisez plusieurs zones, un pattern différent peut être choisi pour chacune. Le champ ShiftPatt sert généralement avec lʹarpégiateur, mais peut aussi être utilisé en combinaison avec les destinations de contrôleur ShKeyNum, ShiftKey et KeyVel. Ces destinations peuvent utiliser un Shift Pattern de zone sans conflit, que lʹarpégiateur soit ou non actif. Pour plus dʹinformations comme lʹédition et la sauvegarde des Shift Patterns, voir Shift Pattern (ShftPattrn) en page 7‐43 (notez que les options ShiftPatt Up ou Down, tout comme nʹimporte lequel des paramètres de lʹarpégiateur autre que ShftPttrn, nʹont pas dʹeffet sur ShKeyNum). Vous pouvez aussi régler les contrôleurs sur la destination 171 (ShiftPatt) pour sélectionner un pattern de la banque actuelle de 128 Shift Patterns, et sur la destination (ShiftPBank) pour sélectionner une banque parmi les banques de 128 Shift Patterns.
7-24
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Sélection de la dynamique souhaitée :
Dans le but dʹobtenir un son de note en utilisant ShKeyNum, vous devez dʹabord envoyer un message Key Velocity (KeyVel, dynamique de jeu de la note, destination de contrôleur 135) avec une dynamique non nulle. Vous devez définir un contrôleur pour cette destination ; il est pratique de choisir un bouton ou un autre contrôleur continu afin de contrôler la dynamique tout en jouant. Les notes suivantes déclenchées par ShKeyNum seront jouées avec la dernière dynamique KeyVel reçue. Une note déclenchée par ces contrôleurs sonne jusquʹà ce quʹune autre note soit déclenchée ou quʹun message KeyVel avec une dynamique 0 soit envoyé. Sélection de la tonalité souhaitée (note fondamentale) :
Shift Key (ShiftKey, tonalité de Shift Pattern, destination de contrôleur 177) permet à lʹutilisateur de choisir la tonalité (note fondamentale) pour le Shift Pattern déclenché par le numéro de touche ShKeyNum. Un Shift Pattern est un pattern relatif basé sur une note fondamentale. Toutes les notes déclenchées par un Shift Pattern sont dérivées de la note fondamentale en fonction de la valeur de chaque pas du pattern (par demi‐tons). Réglages Shift Key
Valeur
Tonalité (note fondamentale)
0-9
C (do)
10-19
C# (do#)
20-29
D (ré)
30-39
D# (ré#)
40-49
E (mi)
50-59
F (fa)
60-68
F# (fa#)
69-78
G (sol)
79-88
G# (sol#)
89-98
A (la)
99-108
A# (la#)
109-118
B (si)
119-127
Dernière note jouée
Quand vous utilisez un Shift Pattern avec ShKeyNum, vous pouvez sélectionner la tonalité avec un ou plusieurs contrôleurs réglés sur la destination Shift Key. Vous pouvez utiliser un contrôleur continu comme un bouton pour faire défiler les tonalités, ou des commutateurs réglés sur des tonalités prédéterminées. Par exemple, si vous jouez un morceau qui module entre 2 ou 3 tonalités, une paire de commutateurs peut être programmée pour envoyer le message Shift Key approprié à chaque changement de tonalité. Ainsi, toutes les notes déclenchées avec un contrôleur ShKeyNum seront dans la gamme appropriée. Vous pourriez aussi créer un Setup pour un morceau avec plusieurs zones, chacune avec sa propre tonalité préréglée et son Shift Pattern approprié. Ainsi, pour chaque changement dʹaccord, vous pourriez bouger un contrôleur différent qui créerait la bonne harmonie.
Une autre façon de choisir une tonalité consiste à régler Shift Key en mode Dernière note jouée, dans lequel la dernière note jouée dans la zone va définir la tonalité. Par exemple, vous pourriez régler la zone utilisée pour ShKeyNum afin que sa tessiture (Key Range) ne couvre que quelques‐unes des octaves les plus graves du clavier. Cela vous permettrait de jouer des lignes 7-25
Mode Setup
L'éditeur de Setup
de basse avec les fondamentales qui changeraient la tonalité dans laquelle joue ShKeyNum, tout en laissant libres les octaves supérieures du clavier pour dʹautres zones. Si Shift Key est réglé sur Dernière note jouée et quʹaucune note nʹest jouée, la tonalité par défaut est do. Chaque zone peut avoir une tonalité (Shift Key) différente, vous pouvez ainsi avoir des zones préprogrammées avec les tonalités que vous voulez utiliser, ou les avoir toutes dans la même tonalité, ou simplement changer les tonalités en temps réel pendant que vous jouez.
Une note au sujet des octaves :
En utilisant ShKeyNum, les Shift Patterns ayant plus de 12 pas commencent à déclencher les notes dans les octaves les plus hautes. La raison en est que les Shift Patterns plus longs consomment une plus grande part de variation du contrôleur, ce qui limite le nombre dʹoctaves quʹun seul contrôleur peut déclencher. Puisque lʹoctave la plus grave dʹun programme est souvent trop basse pour être utile musicalement, le PC3LE commence automatiquement le déclenchement des notes des Shifts Patterns les plus longs dans les octaves supérieures. Cela économise de la place dans la plage de valeurs du contrôleur pour le déclenchement dʹoctaves plus utiles. Consultez le tableau ci‐dessous pour les plages de pas de Shift Pattern et les octaves de départ correspondantes.
Changement d'octave par défaut
Nombre total de pas de Shift Pattern
Octave de départ
1-12
C0-C1 (do0-do1)
13-24
C1-C2 (do1-do2)
25-36
C2-C3 (do2-do3)
37-48
C3-C4 (do3-do4)
Sélection de la plage d'octaves souhaitée :
Lʹoctave de départ se règle manuellement au moyen du paramètre Offset en page Setup du contrôleur correspondant. Dans le champ Offset, lʹaddition ou la soustraction du nombre de pas de votre Shift Pattern actuel va augmenter ou baisser votre octave de départ par rapport à lʹoctave de départ par défaut. Par exemple, dans un Shift Pattern à 3 pas, avec une valeur Offset de 9, une valeur de contrôleur 0 forcera ShKeyNum à déclencher les notes dans lʹoctave C3‐C4, 3 octaves au dessus de lʹoctave par défaut, C0‐C1. Des valeurs Offset qui ne sont pas des multiples du nombre de pas du Shift Pattern sélectionné modifieront le pas de départ pour une valeur de contrôleur 0, décalant ainsi le rapport entre toutes les valeurs de contrôleur et les pas du Shift Pattern sélectionné.
Réglage de plage du contrôleur :
Quand on utilise ShKeyNum, le nombre de pas du Shift Pattern affecte aussi la plage des valeurs qui feront quʹun contrôleur va déclencher un pas de Shift Pattern, ce qui affecte à son tour la plage utile du contrôleur physique. Avec un Shift Pattern de 12 notes, les 128 notes différentes que le PC3LE peut déclencher sont également espacées sur la plage du contrôleur. Les patterns avec moins de 12 pas déclencheront les notes dans chaque octave sur une plage plus courte du contrôleur. Par exemple, dans un Shift Pattern à 3 pas, les valeurs de contrôleur 0 à 2 déclencheront par défaut les notes dans lʹoctave la plus basse possible, et les valeurs de contrôleur 27 à 30 déclencheront les notes dans lʹoctave complète la plus haute possible. En utilisant un bouton pour ce contrôleur, un quart seulement de la rotation du bouton déclenchera les notes. Cette plage dʹaction réduite rend le contrôleur plus difficile à utiliser avec précision. Pour remédier à cela, vous pouvez régler le comportement dʹun contrôleur avec le paramètre Scale en page Setup du contrôleur correspondant (voir Scale (échelonnement) ci‐dessous). Réglez la valeur Scale pour étirer les valeurs utiles du contrôleur sur toute sa plage de variation 7-26
Mode Setup
L'éditeur de Setup
physique. Une valeur Scale de moins de 100% sera utile pour les patterns ayant moins de 12 pas. Essayez en réglant la valeur Scale jusquʹà ce que la note la plus haute voulue soit déclenchée au point le plus haut de la course physique du contrôleur. Voir Scale dans la section Paramètres de contrôleur continu de ce chapitre pour plus de détails sur le paramètre Scale. Pour les Shift Patterns ayant plus de 12 pas, vous serez à court de valeurs de contrôleur avant que votre Shift Pattern nʹait pu déclencher chaque octave. Si vous voulez pouvoir accéder à toutes les octaves disponibles, vous pouvez y arriver en affectant plusieurs contrôleurs à ShKeyNum. Ensuite, utilisez les paramètres Scale et Offset pour chaque contrôleur, en ajustant chacun pour quʹil déclenche les octaves souhaitées.
7-27
Mode Setup
L'éditeur de Setup
La page Panoramique/Volume (PAN-VOL)
En modifiant les paramètres dans cette page, vous pouvez définir comment chaque zone envoie les messages MIDI de volume et de panoramique.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
EntryVolume
None, 0-127
None
ExitVolume
None, 0-127
None
EntryPan
None, 0-127
None
ExitPan
None, 0-127
None
Volumes à la sélection/désélection (Entry Volume, Exit Volume)
Entry Volume vous permet de contrôler le réglage du volume MIDI initial pour chaque zone du Setup sélectionné. Quand vous sélectionnez un Setup en mode Setup, les canaux MIDI des zones dont la valeur Entry Volume est autre que None (aucune) recevront cette valeur comme message MIDI de commande de volume (contrôleur MIDI 07). Cela fixe le niveau de volume de démarrage pour chaque zone. Les messages MIDI de commande de volume envoyés ensuite aux canaux MIDI du Setup affectent normalement le volume.
Quand vous quittez le Setup actuel, chaque zone envoie un autre message de commande de volume (contrôleur MIDI 07) pour régler les volumes sur les canaux MIDI du PC3LE, conformément à la valeur du paramètre Exit Volume (sauf si Exit Volume est réglé sur None (aucun)).
Panoramique à la sélection/désélection (Entry Pan, Exit Pan)
Entry Pan vous permet de contrôler le réglage du panoramique MIDI initial pour chaque zone du Setup sélectionné. Quand vous sélectionnez un Setup en mode Setup, les canaux MIDI des zones dont la valeur Entry Pan est autre que None (aucune) recevront cette valeur comme message MIDI de commande de panoramique (contrôleur MIDI 10). Cela fixe la position panoramique de démarrage pour chaque zone. Les messages MIDI de commande de panoramique envoyés ensuite aux canaux MIDI du Setup affectent normalement le panoramique.
Quand vous quittez le Setup actuel, chaque zone envoie un autre message de commande de panoramique (contrôleur MIDI 10) pour régler les positions panoramiques sur les canaux MIDI du PC3LE, conformément à la valeur du paramètre Exit Pan (sauf si Exit Pan est réglé sur None (aucun)).
La plupart des programmes ne répondent aux messages de panoramique quʹau prochain enfoncement de touche. Cela signifie que si vous maintenez une note et changez le panoramique, la note actuelle gardera sa position jusquʹà ce que vous la jouiez à nouveau. Par contre, un programme du PC3LE qui utilise lʹeffet PANNER dans une chaîne dʹeffets répondra en temps réel aux réglages de panoramique.
7-28
Mode Setup
L'éditeur de Setup
La page Touches/Dynamique (KEY–VEL)
La page KEY–VEL vous permet de régler la tessiture, la plage de dynamique, la transposition et lʹaffectation des touches (Note Map) pour chaque zone. Note : en plus des réglages de cette page, des réglages que vous faites sur d’autres pages peuvent affecter les dynamiques MIDI : Voir Courbe de dynamique (VelMap) (Master) en page 9‐3 pour un réglage overall affectant toutes les dynamiques MIDI reçues dans le PC3LE, et toutes les dynamiques MIDI envoyées au générateur de sons interne et aux ports USB ou MIDI Out (sauf pour lʹenvoi des valeurs de dynamique en Mode Song). Voir VelMap (courbe de transmission de dynamique) en page 9‐14 pour les réglages affectant uniquement les valeurs de dynamique MIDI envoyées aux ports USB ou MIDI Out (sauf pour lʹenvoi des valeurs de dynamique en Mode Song). Voir VelMap (courbe de réception de dynamique) en page 9‐18 pour les réglages affectant uniquement les valeurs de dynamique MIDI reçues par les ports USB ou MIDI in. Dans chacune des pages mentionnées ci‐dessus, regardez le synoptique du signal MIDI pour voir quelles courbes de dynamique peuvent affecter vos dynamiques de jeu en fonction des sources MIDI, des destinations MIDI et du mode de fonctionnement que vous utilisez.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
LoKey
C -1 à G9 (do-1 à sol9)
C -1 (do-1)
HiKey
C -1 à G9 (do-1 à sol9)
G9 (sol9)
LoVel
1 à 127
1
HiVel
1 à 127
127
Transpose
-128 à +127 demi-tons
0-
Notemap
Liste des affectations de touches
Linear
VelScale
± 300%
100%
VelOffset
-128 à +127
0
VelCurve
Liste des courbes de dynamique (voir
Courbe de dynamique
(VelCurve) en page 7-34)
Linear
Touche limite basse (LoKey), touche limite haute (HiKey)
Les paramètres LoKey et HiKey définissent la tessiture de la zone sélectionnée. La manière la plus simple de changer ces valeurs est dʹappuyer sur le bouton Enter du pavé alphanumérique et de presser la touche de la note que vous souhaitez choisir. Vous pouvez bien sûr définir ces valeurs avec les méthodes normales de saisie de données.
Vous pouvez aussi créer des tessitures “négatives”. Pour cela, sélectionnez le paramètre HiKey et réglez cette limite plus bas que la limite LoKey. Le résultat est que la zone est active dans le haut et le bas du clavier, mais reste silencieuse entre les deux limites. Cela vous permet de créer 7-29
Mode Setup
L'éditeur de Setup
une couche avec un ʺtrouʺ au milieu, que vous pouvez alors remplir avec un son différent sur une autre zone.
Les limites du MIDI sont C‐1 (do‐1) et G9 (sol9). La tessiture de 88 notes non transposée va de A0 (la0) à C8 (do8). La tessiture de 76 notes non transposée va de E1 (mi1) à G7 (sol7).
Transposition (Transpose)
Ce paramètre modifie la hauteur de la zone, sans changer sa position sur le clavier. Il modifie les numéros de note MIDI générés par le clavier dans la zone, sans déplacer physiquement la zone. L’étendue est de ‐128 à 127 demi‐tons. Puisque il y a 12 demi‐tons dans une octave, vous pouvez transposer vers le haut ou le bas de plus de dix octaves. Cependant, si vous transposez en dehors de lʹétendue de la voix active, aucune note ne sera produite ; les numéros de note MIDI seront transmis mais les notes ne seront pas jouées.
Affectation des touches (Note Map)
Note Map vous permet de changer la façon dont les notes sont envoyées à partir du PC3LE. Le réglage par défaut est Linear : toutes les notes sortent telles quʹelles sont jouées. En appuyant sur le bouton Moins, le réglage passe sur Off ; aucune note nʹest envoyée, mais les contrôleurs et autres données hors note le sont.
En réglant Note Map sur Inverse, le clavier bascule effectivement à lʹenvers, avec la0 comme note la plus haute et do9 comme note la plus basse. Si vous réglez Note Map sur Constant, toutes les touches du clavier vont jouer la même note. La note par défaut est do4, mais vous pouvez la modifier avec le paramètre Transpose. Cela fonctionne bien lorsque vous voulez jouer le son dʹune même touche avec toutes les notes dʹune autre zone – par exemple jouer une cymbale ride avec toutes les notes dʹune ligne de basse.
Il y a ensuite des Note Maps alternatives qui vous permettent de diviser le clavier de manières uniques. Si vous utilisez deux appareils MIDI ou plus (y compris le PC3LE), vous pouvez augmenter la polyphonie en assignant chaque zone à une Note Map alternative. Par exemple, si vous avez deux PC3LE, vous pouvez assigner deux zones pour que chacune joue le même programme sur un PC3LE différent, doublant de cette façon la polyphonie.
Pour partager une zone en une ou deux Note Maps alternatives, réglez Note Map sur 1 of 2 ; la zone joue maintenant toutes les deux touches en partant de do, mais pas les autres touches. Placez une autre zone sur 2 of 2, et cette zone va jouer toutes les deux touches en partant de do#, couvrant ainsi les notes restantes.
Les Note Maps alternatives à trois et quatre zones fonctionnent de la même manière : chaque zone joue uniquement sur toutes les troisièmes et quatrièmes touches, respectivement.
Les Note Maps sont aussi utilisées pour créer des patterns rythmiques avec lʹarpégiateur. Plusieurs des Setups dʹusine inclus se servent de cette fonction.
7-30
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Pente de courbe de dynamique (VelScale)
Ce paramètre vous permet dʹamplifier ou de diminuer la réponse à la dynamique. La réponse normale est 100%. Des valeurs plus élevées rendent le clavier plus sensible (vous nʹavez pas besoin de jouer aussi fort pour obtenir des dynamiques MIDI plus grandes) alors que des valeurs plus basses le rendent moins sensible (jouer plus fort ne modifie pas autant la dynamique MIDI). Vous pouvez aussi régler la pente de courbe sur une valeur négative, auquel cas la dynamique est inversée : jouer plus fort produit un son plus doux et vice versa. Cʹest utile pour créer des fondus basés sur la dynamique entre les zones. Voir la section suivante sur le décalage de dynamique (VelOffset) pour des idées sur les pentes de courbe négatives.
Lʹillustration suivante montre ce qui se passe quand vous changez VelScale. Notez que VelScale est le seul paramètre modifié dans cet exemple ; les autres paramètres ont leur réglage par défaut (VelOffset = 0, VelCurve = linear, LoVel = 1, HiVel = 127).
Dynamique MIDI
127
VelScale : 100%
Lorsque vous jouez les touches plus fort (avec une
plus grande dynamique de jeu), la dynamique MIDI
augmente proportionnellement
VelScale : 200%
La dynamique MIDI atteint son maximum avec une
dynamique de jeu moyenne
64
VelScale : 50%
La dynamique MIDI n'atteint jamais son maximum,
même avec une dynamique de jeu maximum
0
64
127
Dynamique de jeu
7-31
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Décalage de dynamique (VelOffset)
VelOffset modifie également la réponse, mais dʹune façon plus directe, en ajoutant ou en retranchant une constante à la dynamique de jeu. Par exemple, sʹil est réglé sur 25 (en supposant une pente (VelScale) de 100%), alors 25 est ajouté à la dynamique de chaque note jouée, rendant habituellement le son beaucoup plus fort. Le toucher le plus doux possible aura une valeur de 25, alors quʹune attaque avec dynamique de 102 produira le même son quʹune note à dynamique de 127 (102+25=127). Les valeurs négatives diminuent la réponse : un réglage de ‐25 signifie que la dynamique la plus forte sera 102, alors que nʹimporte quelle attaque de 25 ou moins produira une dynamique de 1 (la dynamique 0 a une signification particulière en MIDI et ne peut être utilisée pour les messages Note On).
Vous pouvez considérez Scale comme une modification proportionnelle de la dynamique, alors quʹOffset est un changement linéaire. Les valeurs maximales pour Offset sont ±127. Lʹillustration suivante montre les effets de VelOffset. Notez que VelOffset est le seul paramètre modifié dans cet exemple ; les autres paramètres ont leur réglage par défaut (VelScale = 100%, VelCurve = linear, LoVel = 1, HiVel = 127).
Dynamique MIDI
127
VelOffset : +64
Une attaque à faible dynamique produit une dynamique MIDI
moyenne et plus grande
64
VelOffset : -64
Une attaque à faible dynamique donne une dynamique MIDI de 1 ;
la dynamique MIDI maximale est réduite
0
64
127
Dynamique de jeu
7-32
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Offset et Scale travaillent ensemble. Si la pente amène la dynamique hors de la plage – par exemple, si vous voulez la régler sur 300% mais que cela amène toutes vos notes à la dynamique maximale – lʹutilisation dʹun offset négatif, disons ‐60, peut toujours permettre de jouer à différents volumes, bien que votre courbe soit encore bien plus raide que la normale. Si vous utilisez une pente négative, alors vous devez utiliser un offset : sinon toutes vos dynamiques vont finir à zéro (en réalité à un, puisquʹun messages Note On MIDI avec une dynamique de zéro sert en fait au relâchement ou Note Off). Ainsi, pour obtenir une vraie pente inverse (cʹest‐
à‐dire, moins 100%), vous devez définir un offset de127 afin de disposer de toute lʹétendue des dynamiques. Le réglage de lʹoffset sur 127 et de la pente sur ‐100% produit une pente comme celle‐ci (qui correspond à lʹinverse de la courbe linéaire) :
Dynamique MIDI
127
64
0
64
127
Dynamique de jeu
Notez que Offset et Scale nʹaffectent que les dynamiques MIDI ; cʹest‐à‐dire que ces paramètres ne modifient pas lʹasservissement à la dynamique (VelTrk) des programmes eux‐mêmes. Ainsi, certains programmes (comme les sons dʹorgue, qui ont souvent des valeurs VelTrk faibles) pourront ne répondre que subtilement voire pas du tout aux changements dʹOffset et de Scale.
7-33
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Courbe de dynamique (VelCurve)
VelCurve vous permet dʹinfléchir la réponse à la dynamique. Le réglage par défaut est Linear (linéaire), ce qui signifie que la dynamique de sortie change de façon directement proportionnelle à la dynamique de jeu.
Expand produit une courbe qui est moins forte que la courbe linéaire pour les dynamiques inférieures à 64, et plus forte que la courbe linéaire pour les dynamiques supérieures à 64. En d’autres termes, dans la plage de jeu doux, vous remarquez moins de différences de dynamique qu’avec une courbe linéaire, alors qu’en plage de jeu fort, vous remarquez plus de différences de dynamique.
Compress produit une courbe de dynamique opposée à la courbe Expand – cʹest‐à‐dire que vous remarquerez plus de différences de dynamique lorsque vous jouerez doucement que lorsque vous jouerez fort.
Dynamique MIDI
127
Lorsque vous jouez plus fort (augmentation de la dynamique de jeu),
la dynamique MIDI augmente proportionnellement
Courbe de dynamique : Compress
La dynamique MIDI, à dynamique de jeu moyenne, est plus élevée
qu'avec la courbe Linear.
64
Courbe de dynamique : Expand
La dynamique MIDI, à dynamique de jeu moyenne, est moindre
qu'avec la courbe Linear.
0
7-34
Courbe de dynamique : Linear
127
64
Dynamique de jeu
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Crossfade est conçue pour être utilisée en tandem avec la courbe Reverse Crossfade, vous permettant dʹexécuter des transitions douces entre des programmes différents.
Bump façonne la réponse de dynamique pour quʹelle ressemble à une courbe en cloche, ainsi les notes sont les plus fortes lorsque votre dynamique de jeu est à 64. Les notes deviennent plus douces au fur et à mesure que la dynamique de jeu se rapproche de 0 ou de 127.
Dynamique MIDI
127
Courbe de dynamique : Linear
Lorsque vous jouez plus fort (augmentation de la dynamique de jeu),
la dynamique MIDI augmente proportionnellement
Courbe de dynamique : Bump
La dynamique MIDI est la plus grande avec une dynamique de jeu
moyenne
64
Courbe de dynamique : Crossfade
Au-dessous de la dynamique de jeu moyenne, la dynamique MIDI est
moindre qu'avec la courbe linéaire ; au-dessus de la dynamique
de jeu moyenne, la dynamique MIDI est plus grande.
0
127
64
Dynamique de jeu
Les quatre courbes de dynamique suivantes sont Reverse Linear (Rvrs Linear), Reverse Expand (Rvrs Expand), Reverse Compress (Rvrs Compress) et Reverse Crossfade (Rvrs Crossfade). Elles inversent la dynamique des cinq courbes dont nous venons de parler. Par exemple, avec la réponse de Reverse Linear, un jeu plus fort produira un volume plus faible et un jeu plus faible produira un volume plus élevé, et ainsi de suite. Cela fournit un bon moyen dʹobtenir des pentes négatives, en vous permettant de ne définir quʹun paramètre au lieu de deux.
Dynamique MIDI
127
Courbe de dynamique : Reverse Linear
Lorsque vous jouez plus fort (augmentation de la dynamique de
jeu), la dynamique MIDI diminue proportionnellement.
Courbe de dynamique : Reverse Compress
La dynamique MIDI est plus élevée avec une dynamique de jeu
moyenne que pour la courbe Reverse Linear.
64
Courbe de dynamique : Reverse Expand
La dynamique MIDI est moindre avec une dynamique de jeu
moyenne que pour la courbe Reverse Linear.
Courbe de dynamique : Reverse Crossfade
0
127
64
Dynamique de jeu
Au-dessous de la dynamique de jeu moyenne, la dynamique MIDI
est plus grande qu'avec la courbe Reverse Linear ; au-dessus de
la dynamique de jeu moyenne, la dynamique MIDI est moindre que
pour la courbe Reverse Linear.
7-35
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Limite dynamique basse (LoVel), limite dynamique haute (HiVel)
LoVel et HiVel déterminent les dynamiques minimale et maximale transmises par la zone sélectionnée. Un enfoncement de touche dans la zone sélectionnée dont la dynamique – après action des paramètres de pente (VelScale) et décalage (VelOffset) – est inférieure au minimum ne génère pas de message Note On. Tout comme un enfoncement de touche dont la dynamique après traitement est au‐dessus du maximum. Ces paramètres sont utiles pour la ʺcommutation par la dynamiqueʺ (changement de son avec une même touche en fonction de la dureté de jeu).
Les valeurs peuvent être nʹimporte lesquelles de 1 à 127. Comme avec dʹautres paramètres, les zones peuvent se chevaucher ou être totalement discrètes, ou encore être identiques. Généralement, LoVel aura une valeur plus petite que HiVel, mais comme avec LoKey et HiKey, vous pouvez aussi créer un vide dans la réponse de la dynamique, en optant pour des plages de dynamique négatives.
Dynamique MIDI
127
LoVel : 1, HiVel : 64
Aucun message MIDI Note On n'est transmis lorsque vous
jouez avec une dynamique moyenne ou supérieure.
64
0
127
64
Dynamique de jeu
Dynamique MIDI
127
64
LoVel : 64, HiVel : 127
Aucun message MIDI Note On n'est transmis à moins que vous ne jouiez
avec une dynamique moyenne ou supérieure.
0
7-36
127
64
Dynamique de jeu
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Les pages ARPEGGIATOR & ARPEGGIATOR 2 (ARP1, ARP2)
Chaque zone dans un Setup possède son propre arpégiateur. Quand il est activé, chaque arpégiateur reçoit les notes MIDI venant du clavier du PC3LE (ou du MIDI) et les transforme en un pattern rythmique de notes MIDI. Vous pouvez contrôler la vitesse et la nature du pattern en temps réel. Chaque arpégiateur peut affecter aussi bien le PC3LE que des instruments MIDI externes. Les notes produites par lʹarpégiateur dans une zone donnée vont vers toutes les destinations de cette zone : locale, MIDI, ou les deux. Vous pouvez aussi configurer lʹarpégiateur dʹune zone pour prendre le pas sur les arpégiateurs des autres zones en utilisant le paramètre ArpGlobal en page COMMON du mode Setup.
Le concept à la base des arpégiateurs du PC3LE est assez simple, bien que les options soient considérables. Vous pouvez comparer chaque arpégiateur à un ʺprocesseur de notesʺ générant une sortie complexe à partir dʹinformations reçues relativement modestes. Vous pouvez sélectionner nʹimporte quel nombre de notes en entrée, et demander à lʹarpégiateur de les reconnaître et de les mémoriser. Cela sʹappelle le ʺblocageʺ (latch) des notes. Lʹarpégiateur les traite alors en les jouant de manière répétitive et/ou en les transposant vers le haut et le bas du clavier. Vous contrôlez plusieurs paramètres de traitement : dynamique, ordre, durée, transposition, orchestration, simultanéité des notes et remplissage chromatique des intervalles entre les notes. Vous pouvez aussi indiquer à lʹarpégiateur comment traiter les nouvelles informations provenant du clavier quand lʹarpégiateur est déjà en train de traiter des notes. Lʹarpégiateur comprend également des séquenceurs pas à pas pour le changement de note et de dynamique, vous permettant de contrôler plus précisément comment votre note MIDI entrante est traitée. Réglez les paramètres de lʹarpégiateur dans les pages ARPEGGIATOR et ARPEGGIATOR2 :
La page ARPEGGIATOR
Note : en mode Program, presser le bouton Arp vous amènera à un écran Arpeggiator similaire pour le programme sélectionné.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Active
On, Off
Off
Beats
1/1 (rondes) à 1/384 (96 notes par temps)
1/16 (doublescroches)
Play Order
Played, Upwards, Downwards, UpDown, UpDown Repeat,
Random, Shuffle, Walking, Simultaneous
Played
Duration
1% à 100%
100%
Vel
First, Played, Last, Aftertouch, MIDI 109, Fixed, Pattern
(patterns d'usine 1-74, patterns créés par l'utilisateur),
Human1-4, Chimp1-4, MissNotes1-9
Played
ShiftAmount
± 88 demi-tons
0
7-37
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
ShiftLimit
0-60
24
Limit Opt
Stop, Reset, Unipolar, Bipolar, Float Res, Float Uni, Float Bip
Unipolar
ShftPattrn (Shift Pattern)
Off, (patterns d'usine 1-69, patterns créés par l'utilisateur)
Off
Active
Le premier paramètre du menu Arpeggiator est Active, qui spécifie si lʹarpégiateur est actif ou non pour la zone sélectionnée. Le réglage de ce paramètre peut être changé en page ARPZON, ou pour un contrôle en temps réel, il peut être activé en utilisant le contrôleur numéro 147 (ArpOn) et désactivé avec le contrôleur numéro 148 (ArpOff) ; ces contrôleurs peuvent, bien sûr, être assignés comme destination dʹun contrôleur physique du PC3LE.
Le fait de régler Active sur On affecte les zones dont les valeurs ZoneArpeg sont également réglées sur On. En plaçant le paramètre ZoneArpeg (en page CH/PRG) sur Off ou On dans les zones individuelles dʹun Setup, vous pouvez choisir quelles zones seront contrôlées par lʹarpégiateur quand celui‐ci est actif.
Beats
Le paramètre Beats définit le nombre de notes par battement (temps). Le tempo est basé sur des noires. Ainsi, si vous choisissez 1/4, vous obtiendrez une note par battement de lʹhorloge. Sur 1/
16, vous obtiendrez 4 notes par battements, et ainsi de suite. Vous pouvez aller jusquʹà 96 notes par battement (1/384), mais à la plupart des tempos, les divisions inférieures à 1/64 sonnent assez identiquement. Pour trouver une valeur Beats, multipliez par 4 le nombre de notes que vous voulez par battement. Par exemple, 4 notes par battement (doubles‐croches) donneront 4*4=16, soit une valeur de Beats de 1/16. Trois notes par battement (croches de triolet) donneront 3*4=12, soit une valeur de Beats de 1/12. Six notes par battement (doubles‐croches de triolet) donneront 6*4=24, soit une valeur de Beats de 1/24. Notez quʹen enregistrant des arpèges sur une piste MIDI du PC3LE, vous devez activer la quantification en temps réel et la régler sur la même valeur de grille (Grid) afin que la valeur sélectionnée pour Beats se synchronise correctement avec la grille de tempo (voir Quant et Grid en page 10‐19.
Play Order
Ce paramètre détermine dans quel ordre le PC3LE joue les notes arpégées. Played signifie que les notes sont jouées dans lʹordre chronologique dans lequel vous les avez jouées. Upwards signifie que les notes sont jouées dans lʹordre ascendant de leur hauteur, quel que soit leur ordre chronologique. Downwards correspond à lʹordre descendant de leur hauteur. UpDown produit les notes jouées de la hauteur la plus basse à la plus haute, puis de la plus haute à la plus basse, en répétant le cycle jusquʹà lʹarrêt de lʹarpégiation. La note la plus haute et la note la plus basse ne sont jouées quʹune fois. UpDown Repeat est similaire à UpDown excepté que la note la plus haute et la note la plus basse sont jouées deux fois (répétées) lorsque lʹarpège change de direction.
Random exécute les notes jouées dans un ordre complètement aléatoire. Shuffle les joue au hasard, mais garde la trace des notes produites afin quʹaucune note ne se répète avant que toutes les autres notes aient été jouées. Walk est une ʺmarche aléatoireʺ : chaque note produite est la suivante ou la précédente (dans lʹordre chronologique) de celle qui lʹa été avant. Supposons par exemple que vous avez verrouillé quatre notes – sol4, si4, ré5 et fa5 – dans cet ordre. La première note jouée par lʹarpégiateur est sol4. La seconde sera si4 (chronologiquement la note suivante) ou fa5 (chronologiquement la note ʺprécédenteʺ, cʹest‐à‐dire la dernière note jouée). Si la deuxième note est si4, la troisième sera ré5 ou sol4. Si la deuxième note est fa5, la troisième sera sol4 ou ré5.
Simultaneous fait que lʹarpégiateur bloque chaque note jouée et la répète au rythme du tempo, une sorte de delay numérique sans déclin. Si vous jouez un do et que vous le maintenez en jouant mi et sol, lʹarpégiateur jouera ces trois notes en même temps et au même tempo. Simultaneous fonctionne également bien avec Shift et Limit, vous permettant de décaler plusieurs notes simultanément.
7-38
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Duration
Ce paramètre détermine la durée de chaque note arpégée. 100% signifie quʹune note dure jusquʹà ce que la prochaine sonne – très legato. 50% signifie que la note remplit la moitié du temps entre elle‐même et la prochaine note. La valeur la plus basse est 1%—stacattissimo. Ce paramètre nʹa aucun effet sur les sons de percussion ou les autres sons dont la durée est fixe.
Vel
Vel définit la dynamique dʹattaque des notes jouées. Avec First, toutes les notes ont la même dynamique. Avec Played, chaque note est répétée à la dynamique avec laquelle vous lʹavez jouée. Avec Last, toutes les notes jouent à la dynamique de la dernière note jouée. Avec Aftertouch, les dynamiques sont contrôlées par la pression du clavier : si après avoir enfoncé une touche, vous la maintenez enfoncée et appuyez dessus, les dynamiques augmentent, et en appuyant moins fort, elles baissent. Avec Vel sur MIDI 109, le contrôleur MIDI 109 règle continuellement la dynamique de lʹarpégiateur. Cela fonctionne bien quand le contrôleur MIDI 109 est affecté à un bouton ou à une pédale dʹexpression.
Avec Vel sur Fixed, toutes les notes sont jouées avec la même dynamique. La dynamique par défaut de Fixed est de 100. Comme pour MIDI 109, vous pouvez contrôler cette dynamique en temps réel en assignant un contrôleur à VelFixed, le numéro de destination de contrôleur est 175. Lʹentrée de nʹimporte quel contrôleur physique assigné pour envoyer VelFixed (ou nʹimporte quelle valeur dʹentrée pour un contrôleur assigné à VelFixed) supplante la valeur programmée du paramètre Vel, la désactivant jusquʹà ce que vous sélectionniez un autre Setup (ou en mode Program, jusquʹà ce que vous sélectionniez un Setup de contrôle différent en page TRANSMIT du mode MIDI).
Pattern active un séquenceur pas à pas pour les patterns de dynamique de lʹarpégiateur, qui modifie la dynamique de chaque note arpégée en fonction dʹun pattern séquencé. Il y a 74 patterns de dynamique préprogrammés que vous pouvez choisir dans le champ VelPatt, dont certains créent des rythmes en utilisant les valeurs de dynamique de ‐127 ou ʺnoneʺ (aucune) pour garder des silences dans lʹarpégiation. Le séquenceur utilise la dynamique reçue de la première note jouée comme valeur de référence (position centrale) pour modifier la dynamique vers le haut ou vers le bas. Si aucune autre note nʹest jouée, les patterns démarrent chaque fois quʹune touche est pressée (il existe quelques exceptions lors de lʹutilisation de paramètres ARPEGGIATOR Latch autres que ʺKeysʺ, bien quʹun pattern nouvellement déclenché commence toujours au pas 1). Lors du déclenchement de patterns de dynamique à partir de plus dʹune touche à la fois, chaque pas consécutif du pattern décale la dynamique à partir dʹune touche différente, lʹordre étant décidé par le paramètre order sur la page ARPEGGIATOR. Note : pour les patterns avec des dynamiques négatives, si la dynamique de la première note jouée est tellement basse quʹun pas du pattern lui donne une dynamique de zéro, alors certaines notes peuvent avoir une dynamique nulle et ne produire ainsi aucun son.
Vous pouvez éditer les patterns inclus en pressant sur ʺEditʺ avec un pattern sélectionné dans le champ VelPatt (voir illustration ci‐dessous). 7-39
Mode Setup
L'éditeur de Setup
La ligne supérieure de la page ʺEditVelocityPattʺ affiche le nom du pattern et le nombre total de pas (Steps). Cette page permet dʹafficher le nom complet du pattern lorsquʹil ne tient pas en page ARPEGGIATOR. Chaque pattern peut avoir jusquʹà 48 pas, et chaque pas peut décaler les dynamiques de ± 127 pas. Vous pouvez insérer un pas ayant comme valeur “none” (aucune) en saisissant ‐127 puis en descendant encore dʹun niveau. Avec un pas à la valeur ʺnoneʺ, lʹarpégiateur ne joue rien pour ce pas, vous permettant de créer des patterns rythmiques en utilisant ʺnoneʺ pour laisser des silences. Une pression sur Step‐ supprime le dernier pas de la liste, une pression sur Step+ insère un nouveau pas de dynamique à la fin de la liste (lʹéditeur de pattern garde en mémoire les valeurs des pas supprimés jusquʹà ce que vous sauvegardiez ou quittiez). Utilisez le curseur pour vous déplacer dans les pas du pattern, utilisez la molette Alpha, le pad alphanumérique ou les boutons plus et moins pour programmer la valeur de dynamique de chaque pas. Pressez More pour visualiser la seconde page des patterns ayant plus de 24 pas. Pressez Delete pour supprimer le pattern de la mémoire. Pressez Rename pour renommer le pattern et sauvegarder. Presser Save vous donne la possibilité de sauvegarder le pattern ou de le renommer et de le sauvegarder. Pour créer un nouveau VelPatt, éditez un pattern existant et choisissez Rename en sauvegardant. Pressez Exit pour revenir à la page ARPEGGIATOR. Quand vous quittez lʹéditeur, il vous donne automatiquement la possibilité de sauvegarder le pattern sʹil a subi des modifications. Pour des instructions plus détaillées sur ces fonctions, voir Sauvegarde et appellation en page 5‐3.
Les réglages Human1 à Human4 modifient de manière aléatoire la dynamique de chaque note jouée dans une plage donnée afin que lʹarpège sonne de façon plus ʺhumaineʺ, la dynamique de chaque note variant légèrement. Les réglages Human utilisent la dynamique de la première note jouée comme centre de la plage de randomisation. Chaque note de lʹarpégiateur choisira aléatoirement une dynamique à lʹintérieur de la plage donnée (voir tableau ci‐dessous).
Les réglages Chimp1 à Chimp4 fonctionnent de la même manière que les réglages Human (voir ci‐dessus). Comme les réglages Human, les réglages Chimp modifient aléatoirement la dynamique des notes jouées à lʹintérieur dʹune plage, mais ces réglages possèdent des plages de randomisation plus grandes. Les réglages Chimp utilisent la dynamique de la première note jouée comme centre de la plage de randomisation. Chaque note de lʹarpégiateur choisira aléatoirement une dynamique à lʹintérieur de la plage donnée (voir tableau ci‐dessous).
Note : pour les modes Human et Chimp, si la dynamique de la première note jouée est tellement basse que la randomisation choisie lui donne une dynamique de zéro, alors certaines notes peuvent avoir une dynamique nulle et ne produire ainsi aucun son.
Réglages Vel
7-40
Plages de
randomisation de
dynamique
Human1
±3
Human2
±6
Human3
± 10
Human4
± 15
Chimp1
± 25
Chimp2
± 35
Chimp3
± 50
Chimp4
± 64
Mode Setup
L'éditeur de Setup
MissNotes1 à MissNotes9 font que le PC3LE ʺoublieʺ aléatoirement de jouer un pourcentage de notes entrées. Voir le tableau ci‐dessous pour les pourcentages et leurs réglages équivalents. Chacun de ces réglages modifie aussi aléatoirement certaines dynamiques de ±5, dans le but dʹimiter un jeu plus humain.
Note : les notes oubliées sont en fait produites comme notes à dynamique nulle.
Réglages Vel
% approximatif de
notes oubliées
MissNotes1
10 %
MissNotes2
20 %
MissNotes3
30 %
MissNotes4
40 %
MissNotes5
50 %
MissNotes6
60 %
MissNotes7
70 %
MissNotes8
80 %
MissNotes9
90 %
ShiftAmount
Vous pouvez demander à lʹarpégiateur de transposer toutes les notes tenues à chaque nouveau passage par elles. ShiftAmount détermine la valeur de transposition qui sʹapplique à chaque cycle de notes. Par exemple, si vous avez joué do4 et fa4, et avez réglé Shift sur 2, lʹarpégiateur jouera do4, fa4, ré4, sol4, mi4, la4 et ainsi de suite jusquʹà atteindre la valeur choisie avec ShiftLimit. ShiftAmount peut aller de ‐88 à 88, le 0 (par défaut) correspondant à lʹabsence de transposition.
ShiftLimit
ShiftLimit détermine jusquʹà quel point lʹarpégiateur transpose la note dʹorigine vers le haut ou vers le bas. La valeur minimale est 0 et la maximale est 60. Lorsque lʹarpégiateur atteint la limite, il réagit en fonction du réglage du paramètre LimitOpt (option de limite).
LimitOpt
Ce paramètre détermine ce que fait lʹarpégiateur quand il a transposé les notes jouées jusquʹà la valeur fixée par ShiftLimit. Avec Stop, lʹarpégiateur sʹarrête quand il atteint la limite fixée par ShiftLimit. Avec Reset, lʹarpégiateur revient à sa hauteur dʹorigine et répète le cycle de notes tenues, en transposant chaque cycle en fonction des réglages ShiftAmount et ShiftLimit. Si la limite permet aux notes de sortir de lʹétendue MIDI (par exemple, si ShiftAmount est sur 12, ShiftLimit sur 60, et que vous jouez do6), alors ces notes ʺfantômesʺ ne sonneront pas, mais elles garderont leur place rythmique : lʹarpégiateur attend que le cycle se finisse pour repartir.
7-41
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Unipolar signifie quʹaprès avoir atteint la limite, lʹarpégiateur commence à transposer les notes dans le sens opposé, jusquʹà revenir à la hauteur dʹorigine, où il sʹinverse à nouveau. Pour déterminer la note suivante quand il atteint la limite, lʹarpégiateur calcule lʹintervalle entre la limite et ce que serait la prochaine note si la limite nʹexistait pas. Il joue alors la note qui correspond à lʹintervalle calculé en dessous de la dernière note avant la limite. La même chose se produit à lʹinverse quand les notes arpégées reviennent à la hauteur dʹorigine. Le tableau ci‐
dessous facilite la visualisation en montrant le résultat de lʹarpégiation dʹune note (do4) en mode Unipolar, avec ShiftAmount réglé sur3 ST (3 demi‐tons) et plusieurs valeurs pour ShiftLimit.
Arpégiation résultante (avec LimitOpt sur Unipolar)
ShiftLimit
6 ST (fa#4)
7 ST (sol4)
Commentaires
Montée
Descente
Monté
e
do4, ré#4, fa#4,
ré#4, do4
ré#4,
…
Les mêmes notes sont jouées dans
les deux sens lorsque ShiftLimit est
un multiple de ShiftAmount
ré#4,
…
La dernière note vers le haut avant
la limite est fa#4, la prochaine note
vers le haut serait la4, qui est à 2
demi-tons de la limite (sol4) de
transposition, donc la première
note vers le bas est mi4 (2 demitons sous la dernière note vers le
haut)
do4, ré#4, fa#4,
mi4, do#4,
8 ST (sol#4)
do4, ré#4, fa#4,
fa4, ré4,
ré 4,
…
la4 est à 1 demi-ton de la limite de
transposition, donc la première
note vers le bas est fa4 (1 demi-ton
plus bas que la dernière note vers
le haut)
9 ST (la4)
do4, ré#4, fa#4, la4
fa#4, ré#4, do4,
ré#4,
…
A nouveau entièrement symétrique,
la4 est maintenant dans la limite de
transposition
10 ST (la#4)
do4, ré#4, fa#4, la4,
sol4, mi4, C#4,
ré#4,
…
La prochaine note vers le haut
serait do5, à 2 demi-tons de la
limite de transposition
11 ST (si4)
do4, ré#4, fa#4, la4,
sol#4, fa4, ré4,
ré#4,
…
do5 est à 1 demi-ton de la limite de
transposition
12 ST (do5)
do4, ré#4, fa#4, la4,
do5,
la4, fa#4, ré#4,
do4,
ré#4,
…
À nouveau symétrique, incluant
do5
#
Bipolar démarre de la même façon que Unipolar, mais durant la transposition des notes vers le bas, il continue au‐delà de la hauteur dʹorigine jusquʹà ce quʹil atteigne la limite de transposition dans le sens opposé, où il sʹinverse à nouveau.
Float Res ajoute un caractère apparemment aléatoire au processus. ʺFloat Resʺ (réinitialisation flottante) signifie que lorsque lʹarpégiateur atteint la limite de transposition, il se remet à zéro – mais pas à sa hauteur originale comme avec le Reset simple. Comme Unipolar et Bipolar, il recherche la première note qui devrait dépasser la limite de transposition et calcule lʹintervalle séparant cette note de la limite. Il recommence alors le cycle de notes jouées, en transposant le cycle entier de lʹintervalle quʹil vient de calculer, et transpose chaque cycle suivant de la valeur ShiftAmount, jusquʹà atteindre à nouveau la limite de transposition.
Voici un exemple très simple. Supposons que la seule note dans le cycle de lʹarpégiateur est do4, que Shift Amount soit sur 4 (une tierce) et ShiftLimit sur 7 (les notes ne seront pas décalées au‐
dessus de sol4). Lʹarpégiateur joue do4, puis mi4. La note suivante devrait être sol#4, mais cʹest 7-42
Mode Setup
L'éditeur de Setup
au‐dessus de la limite – le PC3LE calcule donc lʹécart entre sol#4 et la limite (sol4) : un demi‐ton. Il ajoute cette différence à la note de départ dʹorigine (do4) et joue ensuite cette note —do#4. La note suivante (fa4) ne dépasse pas la limite de transposition, mais la suivante (la4) oui, elle est donc remplacée par ré4 – et ainsi de suite.
Float Uni part du même concept et lʹapplique au mode Unipolar : quand lʹarpégiateur atteint la limite de transposition, il calcule lʹécart entre la note qui aurait dû être la suivante et la limite, et transpose vers le bas le cycle de notes suivant avec cet intervalle, puis transpose vers le bas chaque cycle suivant jusquʹà atteindre la hauteur dʹorigine. Float Bip est similaire à Float Uni, mais la limite de transposition vers le bas nʹest pas la hauteur dʹorigine, cʹest le négatif de la valeur ShiftLimit.
Lʹarpégiateur peut être très amusant, même si vous ne comprenez pas toujours exactement ce quʹil fait. Souvenez‐vous que plus vous réglez étrangement lʹalgorithme, plus il est probable que les notes sʹéloigneront dʹune tonalité, donc si vous voulez créer quelque chose qui sonne bien diatonique, restez simple.
Shift Pattern (ShftPattrn)
ShftPattrn active un séquenceur pas à pas pour les patterns de notes de lʹarpégiateur. Le numéro de note reçu de chaque touche jouée est décalé selon un pattern de décalage, appelé ʺShift Patternʺ. Le PC3LE possède des Shift Patterns pré‐programmés incluant un grand nombre dʹaccords, intervalles et rythmes utiles. Vous pouvez aussi créer vos propres Shift Patterns (voir ci‐dessous pour des détails). Chaque Shift Pattern peut avoir jusquʹà 48 pas, et chaque pas peut transposer les notes de ± 127 demi‐tons ou ne rien jouer. Les pas sont joués à la cadence définie par Beats en page ARPEGGIATOR. Souvenez‐vous que les Shift Patterns sont affectés par tous les paramètres de la page ARPEGGIATOR, ce qui peut être la cause de variations inattendues, ou un moyen dʹajouter des variations intéressantes à un pattern.
Les Shift Patterns sʹutilisent et se comprennent mieux lorsquʹils ne sont déclenchés que par une touche à la fois. Un moyen dʹéviter le déclenchement par plusieurs touches est dʹutiliser un des réglages Latch 1NoteAuto, 1NoteAutoLow ou 1NoteAutoHi quand vous utilisez un Shift Pattern (voir Latch en page 7‐45, ci‐dessous). Cela permet aux Shift Patterns préprogrammés de sonner comme leur nom peut le laisser supposer. Si aucune autre note nʹest jouée, les patterns démarrent chaque fois quʹune touche est pressée (il existe quelques exceptions lors de lʹutilisation de paramètres ARPEGGIATOR Latch autres que ʺKeysʺ, bien quʹun pattern nouvellement déclenché commence toujours au pas 1). Lors du déclenchement de Shift Patterns à partir de plusieurs touches, chaque pas consécutif du pattern transpose la note à partir dʹune touche différente, lʹordre étant décidé par le paramètre Play Order sur la page ARPEGGIATOR. Cela signifie que chaque touche ne sera pas transposée par tous les pas du pattern et que vous nʹentendrez donc quʹune partie du pattern à partir de chaque touche, rendant souvent le pattern méconnaissable. Bien que le déclenchement dʹun Shift Pattern à partir de plusieurs touches puisse être utilisé de manière créative, il peut aussi être difficile de prévoir ce quʹil en sortira. Vous pouvez éditer les patterns inclus en pressant ʺEditʺ avec un pattern sélectionné dans le champ ShftPattrn (voir écran Edit ci‐dessous). Les Shift Patterns ne peuvent être édités que dans lʹéditeur de Setup (les Shift Patterns édités dans lʹéditeur de Setup peuvent être utilisés par lʹarpégiateur en mode Program). La ligne supérieure de la page ʺEditShiftPattʺ montre le nom complet dʹun pattern dont le nom ne tient pas dans la page ARPEGGIATOR. Cette page affiche également le nombre total de pas de ce pattern, ainsi que son sens. Une pression sur Step‐ supprime le dernier pas de la liste, une pression sur Step+ insère un nouveau pas à la fin de la liste (lʹéditeur de pattern garde en mémoire les valeurs des pas supprimés jusquʹà ce que vous sauvegardiez ou quittiez). Utilisez le curseur pour vous déplacer dans les pas du pattern, utilisez la molette Alpha, le pavé alphanumérique ou les boutons plus/moins pour saisir la transposition de note pour chaque pas. Pressez More pour visualiser la seconde page des patterns ayant plus de 24 pas. Vous pouvez insérer un pas ayant comme valeur “none” (aucune) en saisissant ‐127 puis en descendant encore dʹun niveau. Avec un pas à la valeur ʺnoneʺ, lʹarpégiateur ne joue rien pour ce pas, vous permettant de créer des patterns rythmiques en 7-43
Mode Setup
L'éditeur de Setup
utilisant ʺnoneʺ pour laisser des silences. Lorsque lʹarpégiateur détermine lʹétendue des notes du pattern jouées avec le paramètre Limit (voir ci‐dessous), les pas avec une valeur ʺnoneʺ seront calculés comme ayant une valeur de 0. Utilisez les boutons Chan/Zone haut/bas pour changer le sens dans lequel les pas du pattern sont joués (indiqué par Up, Down, ou Flat à droite de la ligne supérieure). Sur Up, le pattern joue comme attendu, débutant au pas 1 et avançant de pas en pas jusquʹau pas 48. Sur Down, le pattern commence au pas 1, mais se déplace alors au dernier pas et continue à revenir en arrière à travers les pas jusquʹau pas 1. De plus, les patterns réglés sur Down basent dans lʹoctave inférieure à celle de la première note jouée toutes les notes jouées après le premier pas. Ces réglages sont plus utiles pour arpéger des patterns dʹaccord vers le haut ou la bas à partir de la note dʹorigine. Les patterns réglés sur Flat ne font aucune répétition dans dʹautres octaves comme ceux réglés sur Up ou Down (en fonction du paramètre Limit ). Les patterns réglés sur Flat jouent sans transposition, le paramètre Limit ne transposera pas le pattern mais il peut toujours restreindre lʹétendue des notes.
Pressez Delete pour supprimer le pattern de la mémoire. Pressez Rename pour renommer le pattern et sauvegarder. Presser Save vous donne la possibilité de sauvegarder le pattern ou de le renommer et de le sauvegarder. Pour créer un nouveau Shift Pattern, éditez un pattern existant et choisissez Rename en sauvegardant. Pressez Exit pour revenir à la page ARPEGGIATOR. Quand vous quittez lʹéditeur, il vous donne automatiquement la possibilité de sauvegarder le pattern sʹil a subi des modifications. Pour des instructions plus détaillées sur ces fonctions, voir Sauvegarde et appellation en page 5‐3.
La page ARPEGGIATOR 2
7-44
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Latch
Keys, Overplay, Arpeg, Add, Auto,
Pedals, Autohold, 1NoteAuto
Keys
LoKey
C -1 à G9 (do-1 à sol9)
C -1 (do-1)
HiKey
C -1 à G9 (do-1 à sol9)
G9 (sol9)
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Gliss
Off, On
Off
SyncTo
First Avail., Riff1-16, Main Seq., Arp1-16,
FirstRiff.Av., FirstArp.Av.,
First Avail.
SyncType
None, DownBeat, AnyBeat,
DownBeatWait, AnyBeatWait
None
Num Beats
1-32
4
Latch
Latch détermine comment répond lʹarpégiateur aux notes lorsquʹelles sont déclenchées.
Keys signifie que lʹarpégiateur ne joue que lorsque vous maintenez une ou plusieurs touches enfoncées (ou déclencheurs de notes). En jouant différentes notes, elles sont ajoutées à lʹarpégiateur, et dès que vous relâchez les notes, elles sont retirées. Si vous jouez des notes plus rapidement que le tempo actuel de lʹarpégiateur, chaque note suivante sera ajoutée à lʹarpégiation à la prochaine division rythmique. Cela peut causer un retard entre le moment où vous jouez la note et celui où vous lʹentendez dans lʹarpégiation.
Dans les trois modes suivants, lʹarpégiateur ne joue les notes que lorsque le contrôleur MIDI 157 (Latch) envoie une valeur On (64 ou plus). Une manière simple dʹexpérimenter ces modes consiste à assigner la molette de modulation pour envoyer la commande MIDI 157.
En mode Overplay, lʹarpégiateur joue toutes les notes qui étaient tenues au moment où Latch a été réglé sur On, et continue à les jouer, même après relâchement, jusquʹà ce que Latch soit réglé sur Off. Toutes les notes jouées après que Latch ait été activé ne seront pas arpégées, même si elles sont dans la plage de lʹarpégiation.
Arpeg est similaire, toutes les notes qui étaient tenues au moment où Latch a été activé sont jouées et arpégées, et continuent jusquʹà ce que Latch soit désactivé. Toutes les notes en dehors de la plage de lʹarpégiation sont jouées normalement. Les notes situées dans la plage dʹarpégiation ne sont pas jouées normalement ; à la place, si vous les maintenez, elles prennent part à lʹarpégiation. Elles quittent lʹarpégiation dès que vous les relâchez.
Comme Overplay et Arpeggiation, avec Add toutes les notes qui étaient tenues au moment où Latch a été activé sont jouées, et continuent de lʹêtre jusquʹà ce que Latch soit désactivé (même si vous avez relâché les notes). Toutes les notes jouées après que Latch ait été activé ne seront pas arpégées.
Auto est indépendant de Latch ; chaque note jouée est automatiquement tenue, et lʹarpégiateur fonctionne aussi longtemps que vous maintenez au moins une note arpégée. Aussi longtemps que vous maintenez au moins une note (il nʹest pas nécessaire que ce soit la même note tout le temps), chaque note jouée dans la plage de lʹarpégiation sera maintenue.
Pedals est une sorte de combinaison des modes Keys, Add et Overplay. Il sʹappuie à la fois sur Latch (MIDI 157) et Latch 2 (MIDI 158). Si aucun contrôleur Latch nʹest actif, les notes ne seront arpégées que si vous maintenez les touches enfoncées (comme en mode Keys). Si vous activez le contrôleur 158, les touches enfoncées seront verrouillées, de même que nʹimporte quelles touches supplémentaires jouées tant que le contrôleur 158 est actif (comme en mode Add). Quand le contrôleur 158 est désactivé, toutes les notes qui ne sont plus maintenues sont retirées de lʹarpégiation. Si vous activez le contrôleur 157, les notes maintenues seront verrouillées, et toutes les notes supplémentaires jouées tant que le contrôleur 157 est actif seront jouées normalement (comme en mode Overplay). Ce mode est appelé Pedals parce que vous pouvez vouloir assigner la pédale commutateur 1 à Latch (contrôleur 157) et la pédale commutateur 2 à Latch2 (contrôleur 158) afin que les pédales fonctionnent de la même manière que des pédales sustain (pédale forte) et sostenuto (pédale tonale). De plus, vous pouvez assigner une pédale 7-45
Mode Setup
L'éditeur de Setup
commutateur à SusLatch (contrôleur 160) pour que la pédale commutateur agisse comme une pédale de sustain quand Arp est sur Off et comme une pédale Latch quand Arp est sur On.
Autohold est semblable à Auto. Maintenir au moins une note arpégée et jouer dʹautres notes verrouillera ces dernières. Au contraire du mode Auto, si vous arrêtez de maintenir au moins une note arpégée, lʹarpégiation continue (bien que vous ne puissiez pas verrouiller dʹautres notes). Dans ce cas, si vous jouez une autre note au sein de la plage dʹarpégiation du Setup, vous démarrez une nouvelle séquence dʹarpégiation. Autohold est pratique pour arpéger des accords : lorsque vous jouez un accord, il est verrouillé, et continue à être arpégé une fois quʹil est relâché. Quand vous jouez un autre accord, le précédent accord est remplacé par le nouveau. Vous pouvez utiliser le bouton contextuel Panic pour arrêter lʹarpégiation à nʹimporte quel moment.
1NoteAuto est similaire à Autohold, excepté que seule la dernière note jouée est verrouillée (même si les notes précédentes sont toujours tenues). 1NoteAuto est spécifiquement destiné à être utilisé avec les Shift Patterns (voir ci‐dessus) puisque les Shift Patterns sont conçus pour être joués à partir dʹune note à la fois (bien que vous puissiez utiliser 1NoteAuto aussi sans Shift Pattern). Lʹutilisation de 1NoteAuto pour les zones qui utilisent un Shift Pattern assure que les Shift Patterns sonneront correctement en ne permettant le déclenchement du pattern que par une seule note à la fois. Vous pouvez utiliser le bouton contextuel Panic pour arrêter lʹarpégiation à nʹimporte quel moment. 1NoteAutoLow et 1NoteAutoHi sont aussi conçus pour lʹemploi avec les Shift Patterns. Ils fonctionnent comme 1NoteAuto, sauf que 1NoteAutoLow verrouille toujours la note la plus basse de toutes les notes tenues, et 1NoteAutoHi la note la plus haute. Vous pouvez aussi, si vous le désirez, utiliser ces types de verrouillage sans Shift Pattern.
Limite basse (LoKey) et limite haute (HiKey)
Lʹarpégiateur traite les notes au sein de la plage déterminée par ces deux paramètres. Les notes extérieures à la plage spécifiée sont jouées normalement et nʹentrent pas dans la séquence dʹarpégiation. Réglez les paramètres LoKey et HiKey en utilisant la molette ou les boutons de saisie de données.
Gliss
Quand le paramètre Glissando (Gliss) est sur On, lʹarpégiateur remplit chromatiquement lʹespace séparant les notes jouées. Quand le paramètre Glissando est sur On, lʹarpégiateur ignore les paramètres ShiftAmount, ShiftLimit et LimitOpt.
Vous devez tenir au moins deux notes pour obtenir un résultat. Lorsque le Glissando est activé, toutes les notes jouées dans la plage dʹarpégiation sont verrouillées, bien que toutes les notes jouées ne donnent pas forcément de résultat significatif. En général, essayez que la prochaine note tenue soit toujours un changement de direction. Par exemple, essayez de jouer la séquence de notes suivante : do4, do5, sol4, sol5, do5, do6, sol4, sol5. Le ʺglissandoʺ change de direction à chaque changement de direction des notes tenues.
SyncTo
Le paramètre SyncTo détermine ce sur quoi se synchronisera un arpégiateur. Un arpégiateur peut se synchroniser sur un autre arpégiateur, un riff ou un morceau lu en mode Song. Vous pouvez choisir un arpégiateur ou riff spécifique sur lequel vous synchroniser en réglant SyncTo sur Arp 1–16 ou Riff 1‐16, et lʹarpégiateur se synchronisera toujours sur cet arpégiateur ou riff. Par exemple, si vous avez un arpégiateur sur un son de basse en zone 1 et un arpégiateur sur un son solo en zone 2, vous pouvez vouloir que lʹarpège de son solo en zone 2 se synchronise toujours sur lʹarpège de basse de la zone 1. Dans ce cas, vous devrez régler le paramètre SyncTo de la zone 2 sur Arp 1.
7-46
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Vous pouvez vouloir un peu plus de liberté et ne pas être lié à lʹarpégiateur de la zone 1 comme “maître du temps”. Imaginons que vous voulez commencer par lʹarpège de son solo en zone 2 et faire démarrer plus tard lʹarpège de basse en zone 1. Dans ce cas, vous devrez régler le paramètre SyncTo de la zone 2 sur FirstArp.Av (premier arpégiateur disponible). Avec ce réglage, lʹarpégiateur recherchera le premier arpégiateur disponible sur lequel se synchroniser. Donc si les arpégiateurs de basse et de son solo ont tous les deux ce paramètre réglé sur FirstArp.Av., lʹarpégiateur qui a démarré en premier sera le principal “maître du temps”. Si cʹest lʹarpégiateur de son solo qui démarre en premier, lʹarpégiateur de basse le percevra comme le premier arpégiateur disponible sur lequel se synchroniser et le fera. Si cʹest lʹarpégiateur de basse qui démarre en premier, lʹarpégiateur de son solo le percevra comme le premier arpégiateur disponible sur lequel se synchroniser et le fera. Cela peut être très pratique si vous utilisez plusieurs arpégiateurs et voulez un peu improviser en live ; vous pouvez lancer et arrêter différents arpégiateurs et tant quʹil y en un qui joue, tous les autres dont le paramètre SyncTo est réglé sur FirstArp.Av. se synchroniseront dessus lorsquʹils seront redéclenchés.
Vous pouvez aussi choisir FirstRiff.Av. (premier riff disponible), qui se comporte de la même façon que FirstArp.Av., sauf que votre arpégiateur recherchera le premier riff disponible sur lequel se synchroniser. Un réglage Main Seq. synchronisera lʹarpégiateur sur le morceau actuellement chargé en mode Song. Vous pouvez sélectionner un morceau en mode Song, puis le jouer depuis le mode Setup avec le bouton Play/Pause de la face avant (cela remplace temporairement les programmes des zones de votre Setup par le programme utilisé pour chaque canal dans le morceau, donc il vaut mieux faire un Setup qui utilise les mêmes programmes que votre morceau sur les mêmes canaux MIDI. Si vous envisagez de synchroniser des riffs avec un morceau, il peut être plus facile de commencer par créer un Setup, puis dʹenregistrer le Setup dans un morceau. Voir Enregistrement dʹun Setup en mode Song en page 7‐71 pour des détails). Un réglage First Avail. synchronisera lʹarpégiateur sur le premier arpégiateur, riff, ou morceau du mode Song disponible.
Note : si vous avez déjà plusieurs arpégiateurs ou riffs en cours de jeu quand vous utilisez FirstArp.Av., FirstRiff.Av., ou First Avail. pour lʹarpégiateur sélectionné, ce dernier se synchronisera sur lʹarpégiateur ou le riff en service dans la zone de plus bas numéro. SyncType
Le paramètre SyncType (type de synchro) vous permet de choisir comment votre arpégiateur se synchronisera sur les autres arpégiateurs, riffs ou sur un morceau lu en mode Song.
Avec SyncType sur None, votre arpégiateur commence à jouer dès quʹil est déclenché. Il ne se synchronisera sur rien. Avec SyncType sur DownBeat, sʹil y a déjà quelque chose en lecture sur quoi se synchroniser, lʹarpégiateur sélectionné attendra le temps fort de la prochaine mesure avant de commencer ; ainsi, vous pouvez déclencher lʹarpégiateur en avance, et le voir commencer en synchro sur le temps fort de la mesure suivante. Si vous vous synchronisez sur un arpégiateur, voir Num Beats en page 7‐48 pour des détails sur le changement au moment du temps fort dʹun arpégiateur. Avec SyncType sur AnyBeat, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, lʹarpégiateur nʹattendra que jusquʹau prochain temps. En fonction du moment où vous déclenchez lʹarpégiateur, il se synchronisera, mais cela peut être sur un temps fort ou un temps faible.
Avec SyncType sur DownBeatWait, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, lʹarpégiateur attendra jusquʹau temps fort de la prochaine mesure. La différence avec DownBeat est quʹen lʹabsence de maître sur lequel se synchroniser, lʹarpégiateur ne démarrera pas. Cela peut être utile si vous voulez lancer plusieurs arpégiateurs synchronisés sur quelque chose dʹautre. Par exemple, vous pouvez avoir un arpégiateur de basse réglé sur DownBeatWait, et déclencher lʹarpégiateur alors quʹaucun autre arpégiateur nʹest en service. Dès que vous lancerez quoi que ce soit permettant la synchronisation, lʹarpégiateur de basse démarrera aussi (à condition quʹil soit réglé pour se synchroniser sur quelque chose dʹautre ou sur le premier disponible). Si une source de synchronisation est déjà lancée, DownBeatWait se comporte comme DownBeat.
7-47
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Avec SyncType sur AnyBeatWait, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, lʹarpégiateur attendra jusquʹau prochain temps pour démarrer. La différence avec AnyBeat est quʹen lʹabsence de maître sur lequel se synchroniser, cet arpégiateur ne démarrera pas. Cela peut être utile si vous voulez lancer plusieurs arpégiateurs synchronisés sur quelque chose dʹautre. Par exemple, vous pouvez avoir un arpégiateur de basse réglé sur AnyBeatWait, et déclencher lʹarpégiateur alors quʹaucun autre arpégiateur nʹest en service. Dès que vous lancerez une source de synchronisation, lʹarpégiateur de basse démarrera aussi (à condition quʹil soit réglé pour se synchroniser sur quelque chose dʹautre ou sur le premier disponible). Si un autre arpégiateur est déjà lancé, AnyBeatWait se comporte tout comme AnyBeat.
Avec SyncType réglé sur Loop, sʹil y a déjà en lecture un riff ou un morceau sur lequel se synchroniser, lʹarpégiateur sélectionné attendra que le riff ou le morceau en cours redémarre sa boucle (sʹil est lu en boucle) avant de démarrer (voir Loop en page 7‐56 pour le bouclage des riffs, et Loop en page 10‐12 pour le bouclage des morceaux). Ainsi vous pouvez déclencher à lʹavance lʹarpégiateur qui ne démarrera cependant quʹau début de la boucle du riff ou du morceau (à condition quʹil soit réglé pour se synchroniser sur un riff, un morceau ou sur le premier disponible).
Avec SyncType sur Stop, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, lʹarpégiateur sélectionné attendra pour démarrer que ce qui est joué sʹarrête. Ainsi, vous pouvez déclencher à lʹavance lʹarpégiateur qui ne démarrera en synchronisation quʹau relâchement (à lʹarrêt) du riff, de lʹarpégiateur ou du morceau sur lequel vous vous synchronisez.
Avec SyncType sur StartWait, sʹil nʹy a pas de source de synchronisation en cours de lecture, lʹarpégiateur sélectionné attendra que démarre dʹabord une source sur laquelle il pourra se synchroniser avant de démarrer lui‐même. Cʹest similaire à DownBeatWait, sauf que lʹarpégiateur nʹest déclenché que la première fois où sa source de synchronisation démarre. Ainsi, vous pouvez déclencher à lʹavance lʹarpégiateur qui ne démarrera en synchronisation quʹau lancement du riff, de lʹarpégiateur ou du morceau sur lequel vous vous synchronisez. Si vous arrêtez lʹarpégiateur et essayez de le faire redémarrer pendant que la source de synchronisation joue toujours, StartWait ne fera plus démarrer lʹarpégiateur.
Avec SyncType réglé sur LoopWait, sʹil y a déjà en lecture un riff ou un morceau sur lequel se synchroniser, lʹarpégiateur sélectionné attendra que le riff ou le morceau en cours redémarre sa boucle (sʹil est lu en boucle) avant de démarrer (voir Loop en page 7‐56 pour le bouclage des riffs, et Loop en page 10‐12 pour le bouclage des morceaux). Ainsi, vous pouvez déclencher à lʹavance lʹarpégiateur qui ne démarrera en synchronisation quʹau démarrage de la boucle du riff ou du morceau lu. La différence avec Loop est quʹen lʹabsence de jeu du maître sur lequel se synchroniser, lʹarpégiateur ne démarrera pas. Si le riff ou le morceau sur lequel vous vous synchronisez est déjà en lecture, LoopWait se comporte tout comme Loop.
Avec SyncType sur StopWait, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, lʹarpégiateur sélectionné attendra pour démarrer que ce qui est joué sʹarrête. Ainsi, vous pouvez déclencher à lʹavance lʹarpégiateur qui ne démarrera en synchronisation quʹau relâchement (à lʹarrêt) du riff, de lʹarpégiateur ou du morceau sur lequel vous vous synchronisez. La différence avec Stop est quʹen lʹabsence de jeu du maître sur lequel se synchroniser, lʹarpégiateur ne démarrera pas. Cela peut être utile si vous souhaitez que votre arpégiateur soit prêt à la synchro avant de lancer votre source de synchronisation, quelle quʹelle soit. Si le riff ou le morceau sur lequel vous vous synchronisez est déjà en lecture, StopWait se comporte tout comme Stop.
Num Beats
Cela affecte la synchronisation des autres zones dʹarpégiateur ou de riff sur la zone actuelle, seulement si ces autres zones ont un réglage SyncType Downbeat ou DownbeatWait. Pour les zones synchronisées sur lʹarpégiateur de la zone sélectionnée, cela détermine combien de notes doivent être jouées par ce dernier avant quʹun temps fort ne survienne. En diminuant ou en augmentant la valeur du paramètre Num Beats, vous pouvez créer des zones avec un réglage 7-48
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Downbeat ou DownbeatWait du paramètre SyncType qui se comporte comme si les temps forts arrivaient moins ou plus fréquemment.
Contrôle en temps réel des paramètres de l'arpégiateur
Vous pouvez avoir un contrôle en temps réel sur plusieurs paramètres de lʹarpégiateur, en assignant des contrôleurs physiques à des destinations de contrôleur propres à lʹarpégiateur. Nʹimporte quelle valeur dʹun contrôleur physique assigné à une destination de contrôleur de lʹarpégiateur supplante les valeurs programmées pour les paramètres de lʹarpégiateur dans la zone de ce contrôleur. Cette priorité reste en vigueur jusquʹà ce que vous sélectionniez un autre Setup (ou un autre programme en mode Program). Rappelez‐vous que chacune des destinations de contrôleur suivantes nʹaffecte que lʹarpégiateur de la zone à laquelle votre contrôleur est assigné.
Numéro de
contrôleur
Paramètre
d'arpégiateur
correspondant
147
ArpOn
N'importe quelle valeur active l'arpégiateur.
148
ArpOff
N'importe quelle valeur désactive l'arpégiateur.
150
ArpOrder
Play Order (ordre de jeu), chaque plage de valeurs
sélectionne l'une des neuf options dans l'ordre de la liste
des paramètres : 0-14 (Played), 15-28 (Upwards, etc.),
29-42, 43-56, 57-70, 71-84, 85-98, 99-112, 113-127
(Simultaneous).
151
ArpBeats
Beats, chaque plage de valeurs sélectionne l'une des
sept options dans l'ordre de la liste des paramètres : 018 (noires,) 19-36 (croches, etc.,) 37-54, 55-72, 73-90,
91-108, 109-127 (triples-croches de triolet).
152
ArpShift
Les 88 pas de transposition (ShiftAmount) de
l'arpégiateur sont échelonnés sur les 128 valeurs de
contrôleur MIDI, donc 0 = 0 pas et 127 = 88 pas.
153
ArpLimit
Les 60 pas de limite de transposition (ShiftLimit) de
l'arpégiateur sont échelonnés sur les 128 valeurs de
contrôleur MIDI, donc 0 = 0 pas et 127 = 60 pas.
154
ArpLmtOp
Option en cas d'atteinte de la limite de transposition
(LimitOpt) de l'arpégiateur, chaque plage de valeurs
sélectionne l'une des sept options dans l'ordre sur la
liste de paramètres : 0-18 (Stop), 19-36 (Reset, etc.),
37-54, 55-72, 73-90, 91-108, 109-127 (FloatBip).
155
ArpVel
Dynamique de l'arpégiateur (Vel) de l'arpégiateur,
chaque plage de valeurs sélectionne l'une des vingttrois options dans l'ordre sur la liste de paramètres : 0-5
(First), 6-10 (Played, etc.), 11-15...101-105, 106-110,
111-127 (MissNotes9).
156
ArpDur
Les valeurs en % de Duration sont échelonnées sur les
128 valeurs de contrôleur MIDI, donc 0 = 1% et 127 =
100%.
157
Latch
Pour le verrouillage (Latch) de l'arpégiateur en mode
Pedals, 0-63 = off, 64-127 = on.
158
Latch2
Pour le verrouillage (Latch) de l'arpégiateur en mode
Pedals, 0-63 = off, 64-127 = on.
Fonctionnement
7-49
Mode Setup
L'éditeur de Setup
7-50
Numéro de
contrôleur
Paramètre
d'arpégiateur
correspondant
159
ArpGliss
Pour le glissando (Gliss) de l'arpégiateur, 0-63 = off, 64127 = on.
160
SusLatch
Pour le verrouillage (Latch) de l'arpégiateur en mode
Pedals, 0-63 = off, 64-127 = on.
170
-Arp Shift
Négative les valeurs de Shift pour l'arpégiateur. 0-63 =
off, 64-127 = on.
171
ShiftPatt
Sélectionne un des 128 patterns de la banque ShiftPatt
pour la page ARPEGGIATOR d'une zone de contrôleur.
172
ShiftPBank
Une valeur de contrôleur sélectionne la banque ShiftPatt
correspondante pour la page ARPEGGIATOR d'une
zone de contrôleur. Par exemple, la valeur de contrôleur
2 sélectionne la banque 2, la valeur de contrôleur 7
sélectionne la banque 7.
173
VelPatt
Sélectionne un des 128 patterns de la banque VelPatt
pour la page ARPEGGIATOR d'une zone de contrôleur.
174
VelPBank
Une valeur de contrôleur sélectionne la banque VelPatt
correspondante pour la page ARPEGGIATOR d'une
zone de contrôleur. Par exemple, la valeur de contrôleur
2 sélectionne la banque 2, la valeur de contrôleur 7
sélectionne la banque 7.
175
VelFixed
Règle la dynamique de l'arpégiateur quand Vel est réglé
sur Fixed en page ARPEGGIATOR d'une zone de
contrôleur.
Fonctionnement
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Riffs
Les riffs sont des morceaux complets ou des pistes individuelles dʹun morceau créés dans le mode Song du PC3LE et que vous pouvez déclencher en mode Setup. Des fichiers MIDI standard (SMF) peuvent aussi être importés dans le mode Song puis utilisés comme riffs dans des Setups. Chaque zone dʹun Setup peut avoir son propre riff, à savoir une séquence complètement indépendante. Vous pouvez utiliser un Setup avec de nombreux riffs pour déclencher et arrêter les séquences bouclées de différentes parties instrumentales. Sinon, un simple riff peut jouer plusieurs parties instrumentales. Chaque riff peut être employé comme une section de morceau dʹaccompagnement. Pour des travaux pratiques de configuration des riffs en utilisation de base, voir Bases de l’emploi des riffs en page 14‐35. Voir aussi Guide d’assistance pour les riffs en page 14‐52 pour des solutions à des problèmes courants.
Pour utiliser un riff, allez dʹabord en mode Song et notez le numéro de la section de morceau et la piste que vous emploierez dans votre riff. Passez ensuite en mode Setup et créez un Setup. En page CH/PRG de lʹéditeur de Setup, choisissez le programme que vous voulez utiliser pour le riff dans la zone sélectionnée. Les changements de programme enregistrés en mode Song sont ignorés quand le morceau est employé comme riff dans un Setup. Vous pouvez aussi paramétrer le filtre de lecture dʹévénement en mode Song pour ignorer aussi dʹautres types dʹévénements. Une fois que vous avez sélectionné votre programme, pressez le bouton contextuel more jusquʹà lʹobtention des pages RIFF1 et RIFF2. Les sections suivantes décrivent le contenu de ces pages.
Note : par défaut, régler une zone pour quʹelle déclenche un riff désactive la capacité du clavier à faire jouer des notes du programme de cette zone. Pour retrouver cette possibilité, voir Local en page 7‐55.
La page RIFF1
La première page Riff apparaît comme représentée ci‐dessous, et a les paramètres suivants :
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Riff
Off, On
Off
Song
Liste des morceaux
0 None (aucun)
Start
(Mesure)
(en fonction de la séquence)
1
(Temps)
1 à (en fonction de la mesure)
1
(Tic)
0 à 959
0
(Mesure)
(en fonction de la séquence)
2
(Temps)
1 à (en fonction de la mesure)
1
(Tic)
0 à 959
0
Transpose
Off, On
Off
Root Note
C -1 à G9 (do-1 à sol9)
C4 (do4)
Stop
SrcTrack
ALL, 1 à 128
ALL
Re Channel
Off, On
Off
7-51
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Riff
Le réglage du paramètre Riff sur On active la fonction Riff pour la zone sélectionnée en mode Setup. Sur Off, le riff est désactivé pour cette zone.
Song
Sélectionnez le morceau que vous souhaitez utiliser pour le paramètre Song avec la molette Alpha, les boutons ‐/+ ou le pavé alphanumérique.
Start
Utilisez le paramètre Start pour spécifier le point de départ du riff. Le format de temps est Mesure : Temps : Tic. Mesure permet de choisir nʹimporte quelle mesure dans la séquence, et Temps permet de choisir nʹimporte quel temps dans cette mesure (en fonction du format de la mesure). Tic peut se régler de 0 à 959. Puisquʹil y a 960 points de départ possibles dans un temps, vous pouvez fixer le point de départ de votre riff sur nʹimporte quelle subdivision de temps courante (et sur quelques autres moins ordinaires). Les valeurs de Tic suivantes correspondent aux subdivisions de temps suivantes :
Subdivision de temps
Noire
Croche
Croche de triolet
Double-croche
Double-croche de quintolet
Double-croche de triolet
Position
de la subdivision
dans le temps
1re
0
1re
0
2e
480
1re
0
2e
320
3e
640
1re
0
2e
240
3e
480
4e
720
1re
0
2e
192
3e
384
4e
576
5e
768
1re
0
2e
160
3e
320
4e
480
5e
640
6e
800
Tableau 7-2 Valeurs de subdivision
7-52
Valeur en tics
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Stop
Utilisez le paramètre Stop pour spécifier le point dʹarrêt du riff. Comme le paramètre Start, le format de temps est Mesure : Temps : Tic. Mesure permet de choisir nʹimporte quelle mesure dans la séquence, et Temps permet de choisir nʹimporte quel temps dans cette mesure (en fonction du format de la mesure). Tic peut se régler de 0 à 959. Reportez‐vous au Tableau 7‐2 pour les valeurs en tics.
Le PC3LE restreint les valeurs sélectionnables pour le paramètre Stop de telle sorte que le riff sélectionné dure au moins un temps.
Transpose/Root Note
Avec le paramètre Transpose (transposition) sur On, le riff sera transposé de la valeur définie pour le paramètre Root Note (note de base). Ainsi, si vous avez un riff dont la note de base est do4, vous pouvez définir une nouvelle note de base dans le Setup pour que le riff soit joué dans la bonne tessiture. Avec ce scénario, si vous voulez déclencher votre riff en do1 alors quʹil a été enregistré en do4, vous pouvez régler Transpose sur On et Root Note sur C1 (do1). Votre riff sera ainsi lu dans la bonne tessiture lorsquʹil sera déclenché à partir de la touche do1, qui correspond maintenant à la note do4.
SrcTrack (Source Track)
Ce paramètre détermine la piste source du riff (dans la séquence dʹorigine du riff en mode Song). Avec les paramètres Start et Stop, SrcTrk vous permet dʹutiliser une simple séquence comme riff pour plusieurs zones, et de sélectionner une piste source et des réglages de paramètres Start/Stop différents pour chaque zone, afin dʹéviter dʹavoir à créer une séquence spéciale pour chaque riff. Pour créer un Setup avec plusieurs riffs jouant chacun une seule partie instrumentale, réglez le paramètre SrcTrack sur une simple piste et cette piste de la séquence fera jouer le programme de la zone sélectionnée. Répétez le processus sur les autres zones en utilisant le même morceau pour le riff, mais une piste source (SrcTrack) différente pour chaque zone.
Pour créer un Setup avec un seul riff jouant plusieurs parties instrumentales, réglez SrcTrack sur ALL (toutes). Chaque piste de la séquence sera jouée par les zones dont les canaux MIDI correspondent (les canaux MIDI sont réglés pour chaque zone en La page Canal/Programme (CH/
PROG) de lʹéditeur de Setup, voir page 7‐6.)
Re Channel
Utilisez ce paramètre de réaffectation de canal lorsque le canal MIDI de la zone sélectionnée et le canal sur lequel le riff a été enregistré ne sont pas les mêmes. Quand Re Channel est réglé sur On, la piste sélectionnée par le paramètre SrcTrack jouera sur le canal MIDI de la zone sélectionnée. Par exemple, si vous voulez utiliser un riff sur la zone 2 (canal MIDI 2) alors que le riff a été enregistré sur la piste 4 (canal MIDI 4), vous devez activer Re Channel. Si vous le faisiez en laissant Re Channel sur Off, le riff serait joué par le programme de la zone 4 et non celui de la zone 2. Quand Re Channel est réglé sur On et SrcTrack sur ALL, toutes les pistes de la séquence sont jouées sur le canal MIDI de la zone sélectionnée.
Note : les numéros de piste nʹont pas à correspondre aux numéros de canal MIDI en mode Song (bien que ce soit le cas par défaut). Un morceau qui utilise pour ses pistes dʹautres canaux MIDI que ceux par défaut peut causer une certaine confusion lorsquʹon lʹutilise comme riff. Par exemple, si vous utilisez un riff en zone 1, vous pouvez régler le paramètre SrcTrack du riff sur 1, et vous attendre à ce que le riff joue en zone 1 (sʹil est réglé sur le canal MIDI 1). Mais en mode Song, si le morceau que vous utilisez pour le riff a sa piste 1 réglée sur un autre canal MIDI que 7-53
Mode Setup
L'éditeur de Setup
le 1, le riff jouera sur la zone dont le canal MIDI correspond à cette piste. Dans ce cas, réglez Re Channel sur On afin que le riff fasse jouer le programme de la zone du riff.
La page RIFF2
La deuxième page Riff apparaît comme représentée ci‐dessous, et a les paramètres suivants :
Paramètre
Plage de valeurs
Par
défaut
(Note limite
haute)
C -1 à G9 (do-1 à sol9)
C -1 
(do-1)
(Note limite
basse)
C -1 à G9 (do-1 à sol9)
G9 (sol9)
(Note limite
haute)
C -1 à G9 (do-1 à sol9)
C -1 
(do-1)
(Note limite
basse)
C -1 à G9 (do-1 à sol9)
G9 (sol9)
CondRel
Off, On
Off
Local
Off, On
Off
Loop
Once, Forever
Forever
BPM
Sequence, Setup, External, 20 à 400
Sequence
SyncZone
First Avail., Riff 1-16, Main Seq, Arp 1-16, FirstRiff.Av., First
Arp.Av
First Avail.
SyncType
None, DownBeat, AnyBeat, DownBeatWait, AnyBeatWait,
Loop, Stop, StartWait, LoopWait, StopWait
None
RelSynZn
First Avail., Riff 1-16, Main Seq, Arp 1-16, FirstRiff.Av., First
Arp.Av
First Avail.
RelSynTyp
None, DownBeat, AnyBeat, DownBeatWait, AnyBeatWait,
Loop, Stop, StartWait, LoopWait, StopWait
None
Dur
1 à 1000%
100%
Vel
0 à 255%
100%
Offset
-32768 à 32767
0
Trigger
Release
Trigger
Il y a plusieurs manières de déclencher des riffs en mode Setup. En page Riff2, vous pouvez utiliser le champ Trigger pour définir les touches du clavier qui déclencheront le Riff. Nʹimporte quel contrôleur physique peut aussi être assigné à la destination de contrôleur 163 RiffOn. Enfin, voyez la section Pad de La page Controllers (CTRLS) en page 7‐10 pour déclencher et relâcher un Riff depuis un pad.
7-54
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Pour régler la tessiture de clavier qui déclenchera votre riff, utilisez les boutons de curseur afin de sélectionner la valeur de gauche du champ Trigger (ce sera la limite basse de la tessiture de déclenchement). Maintenant, vous pouvez sélectionner le numéro de note en tournant la molette Alpha ou pour un choix plus intuitif, vous pouvez presser et maintenir le bouton Enter du pavé alphanumérique et presser la touche désirée sur le clavier. Vous verrez cette valeur changer quand vous enfoncerez une touche.
Ensuite, déplacez votre curseur sur la droite pour surligner la seconde valeur du champ Trigger (ce sera la limite haute de la tessiture de déclenchement). Sélectionnez une valeur de note pour ce champ de déclenchement en suivant une des méthodes décrites ci‐dessus. Si vous voulez quʹun riff ne puisse être déclenché que par une seule note, réglez la tessiture de Trigger par exemple de A#0 à A#0 et votre riff ne sera déclenché que par lʹenfoncement de la touche A#0 (la#0). Si vous souhaitez une tessiture de déclenchement plus large, réglez Trigger par exemple sur A#0 à A#1. Maintenant, nʹimporte quelle touche enfoncée dans cette plage déclenchera le riff. Note : les valeurs LoKey et HiKey de la page KEY‐VEL affectent le riff. Si les notes de déclenchement et de relâchement de votre riff ne se trouvent pas dans la plage délimitée par les paramètres LoKey et HiKey de la page KEY‐VEL, votre riff ne pourra pas être déclenché depuis le clavier.
Release
La façon dont vous relâchez les riffs est similaire à la façon dont vous les déclenchez. Vous pouvez assigner un contrôleur physique à la destination 164 RiffOff, ou vous pouvez sélectionner une touche ou une plage de touches avec le paramètre Release (relâchement). Ce réglage se fait comme celui de la plage ou tessiture de déclenchement. Déplacez votre curseur pour que le champ gauche du paramètre Release soit surligné (ce sera la limite basse de la tessiture de relâchement). Sélectionnez maintenant une valeur de note avec la molette Alpha Wheel, les boutons ‐/+ ou la saisie intuitive au clavier. Déplacez votre curseur sur le champ de droite et répétez ce processus (ce sera la limite haute de la tessiture de relâchement). Si vous réglez les deux valeurs Release sur A0, le riff sʹarrête quand vous relâchez A0 (la0).
Donc, si vous utilisez les réglages décrits ci‐dessus et dans la section Trigger précédente, le riff de votre Setup démarre quand vous pressez A#0, et sʹarrête quand vous pressez et relâchez A0.
Note : les valeurs LoKey et HiKey de la page KEY‐VEL affectent le riff. Si les notes de déclenchement et de relâchement de votre riff ne se trouvent pas dans la plage délimitée par les paramètres LoKey et HiKey de la page KEY‐VEL, votre riff ne pourra pas être déclenché depuis le clavier.
CondRel
Le paramètre CondRel (relâchement conditionnel) vous permet dʹavoir un riff qui nʹest lu que lorsquʹune touche est pressée et maintenue, et rien nʹarrêtera ou ne fera redémarrer ce riff tant que la touche nʹaura pas été relâchée. Pour utiliser le relâchement conditionnel, réglez la même tessiture pour les paramètres Trigger et Release de la page RIFF2. Nʹimporte quelle touche pressée et maintenue dans cette plage fera jouer le riff sélectionné. Relâchez la touche et le riff sʹarrêtera. Jouer nʹimporte quelle autre touche de cette zone pendant le déclenchement dʹun riff avec CondRel, même si cʹest dans les tessitures de Trigger et Release, ne redéclenchera ni nʹarrêtera le riff de la zone.
Local
Si vous voulez déclencher votre riff sans faire jouer le programme de la zone sélectionnée, réglez Local sur Off. Local est par défaut réglé sur Off puisque la plupart des utilisateurs ne veulent pas jouer avec le programme de la zone quʹils utilisent pour un riff, mais seulement entendre le programme de cette zone comme une piste dʹaccompagnement. Avec Local réglé sur On, vous ferez jouer le programmes des zones sélectionnées à chaque enfoncement de touche. Cela peut créer des “notes dʹornement” indésirables si vous déclenchez un riff qui a un temps fort au moment où vous jouez une note.
7-55
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Loop
Si vous voulez que votre riff soit joué en boucle (loop) indéfiniment, réglez ce paramètre sur Forever (toujours). Si vous souhaitez quʹil soit joué une fois puis quʹil sʹarrête jusquʹà ce que vous le redéclenchiez, réglez ce paramètre sur Once (une fois).
BPM
Il existe là quatre options qui déterminent ce qui contrôle le tempo de votre riff. Avec BPM réglé sur Sequence, le tempo dʹorigine auquel le riff a été enregistré sera utilisé. Avec BPM réglé que Setup, cʹest le tempo réglé dans les pages COMMON ou Tap Tempo qui sera utilisé. Quand on synchronise plusieurs riffs, il est commode de régler le paramètre BPM de chaque riff sur Setup. Ainsi, vous pouvez changer le tempo de tous les riffs dʹun coup avec le bouton Tap Tempo ou en page Tap Tempo (voir Bouton Tap Tempo en page 7‐5.) La valeur Setup est aussi utile pour synchroniser des riffs sur lʹarpégiateur dʹune zone. Avec BPM réglé sur External, le riff se synchronisera sur lʹhorloge MIDI externe. Vous pouvez aussi choisir manuellement un tempo en sélectionnant une valeur de 20 à 400 pour BPM. Utilisez la molette Alpha ou les boutons ‐ /+ pour choisir entre les options ou le réglage dʹun tempo. Vous pouvez aussi utiliser le pavé alphanumérique suivi dʹune pression du bouton Enter pour programmer un tempo.
SyncZone
Le paramètre SyncZone détermine la zone sur laquelle se synchronise un riff. Vous pouvez opter pour la synchronisation sur un riff ou un arpège dʹune zone spécifique en réglant SyncZone sur Riff 1–16 ou Arp1‐16, auquel cas le riff sélectionné se synchronisera toujours sur le riff ou arpège de la zone ainsi fixée. Par exemple, si vous avez un riff de batterie en zone 1 et riff de basse en zone 2, vous pouvez vouloir que le riff de basse de la zone 2 se synchronise sur le riff de batterie de la zone 1. Dans ce cas, vous devrez régler le paramètre SyncZone du riff de basse sur Riff 1.
Vous pouvez vouloir un peu plus de liberté et ne pas être lié au riff de batterie de la zone 1 comme “maître du temps”. Peut‐être voulez‐vous commencer par le riff de basse et faire arriver le riff de batterie plus tard. Dans ce cas, vous devrez régler SyncZone sur FirstRiff.Av. Avec ce réglage, le riff recherchera le premier riff disponible sur lequel se synchroniser. Donc si les riffs de batterie et de basse ont tous les deux ce paramètre réglé sur FirstRiff.Av., le riff qui a démarré en premier sera le maître. Si cʹest le riff de basse qui démarre en premier, le riff de batterie le percevra comme le premier riff disponible sur lequel se synchroniser et le fera. Si cʹest le riff de batterie qui démarre en premier, le riff de basse le percevra comme le premier riff disponible sur lequel se synchroniser et le fera. Cela peut être très pratique si vous avez plusieurs riffs et voulez faire un remix live ; vous pouvez couper la batterie et, tant quʹun riff joue, la retrouver synchronisée quand vous la rappelez. Vous pouvez aussi choisir FirstArp.Av. (premier arpégiateur disponible), qui se comporte de la même façon que FirstRiff.Av., sauf que riff votre recherchera le premier arpégiateur disponible sur lequel se synchroniser. Un réglage Main Seq. synchronisera le riff sur le morceau actuellement chargé en mode Song. Vous pouvez sélectionner un morceau en mode Song, puis le jouer depuis le mode Setup avec le bouton Play/Pause de la face avant (cela remplace temporairement les programmes des zones de votre Setup par le programme utilisé pour chaque canal dans le morceau, donc il vaut mieux faire un Setup qui utilise les mêmes programmes que votre morceau sur les mêmes canaux MIDI. Si vous envisagez de synchroniser des riffs avec un morceau, il peut être plus facile de commencer par créer un Setup, puis dʹenregistrer le Setup dans un morceau. Voir Enregistrement dʹun Setup en mode Song en page 7‐71 pour des détails). Un réglage First Avail. synchronisera le riff sur le premier riff, arpégiateur ou morceau du mode Song disponible.
Note : si vous avez déjà plusieurs riffs ou arpégiateurs en cours de jeu quand vous utilisez FirstRiff.Av., FirstArp.Av., ou First Avail. pour le riff sélectionné, ce dernier se synchronisera sur le riff ou lʹarpégiateur en service dans la zone de plus bas numéro. 7-56
Mode Setup
L'éditeur de Setup
SyncType
Le paramètre SyncType vous permet de choisir comment votre riff se synchronisera sur les autres riffs, arpégiateurs et morceaux (selon vos réglages du paramètre SyncZone). Avec SyncType sur None, votre riff commencera à jouer dès quʹil est déclenché. Il ne se synchronisera sur rien. Avec SyncType sur DownBeat, sʹil y a déjà quelque chose en lecture sur quoi se synchroniser, le riff sélectionné attendra le temps fort de la prochaine mesure avant de commencer ; ainsi, vous pouvez déclencher le riff en avance, et le voir commencer en synchro sur le temps fort de la mesure suivante. Si vous vous synchronisez sur un arpégiateur, voir Num Beats en page 7‐48 pour des détails sur le changement au moment du temps fort dʹun arpégiateur. Avec SyncType sur AnyBeat, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, le riff nʹattendra que jusquʹau prochain temps. En fonction du moment où vous déclenchez le riff, il se synchronisera, mais cela peut être sur un temps fort ou un temps faible.
Avec SyncType sur DownBeatWait, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, le riff attendra jusquʹau temps fort de la prochaine mesure pour démarrer. La différence avec DownBeat est quʹen lʹabsence de jeu dʹune source sur laquelle se synchroniser, le riff ne démarrera pas. Cela peut être utile si vous voulez lancer plusieurs riffs synchronisés sur un riff. Par exemple, vous pouvez avoir un riff de basse réglé sur DownBeatWait, et déclencher le riff alors quʹaucun autre riff nʹest en service. Dès que vous lancerez un autre riff, le riff de basse démarrera aussi (à condition quʹil soit réglé pour se synchroniser sur un autre riff ou sur le premier riff disponible). Si un autre riff est déjà lancé, DownBeatWait se comporte tout comme DownBeat.
Avec SyncType réglé sur AnyBeatWait, le riff attendra le prochain temps pour démarrer. La différence avec AnyBeat est quʹen lʹabsence de jeu dʹune source sur laquelle se synchroniser, le riff ne démarrera pas. Cela peut être utile si vous voulez lancer plusieurs riffs synchronisés sur un riff. Par exemple, vous pouvez avoir un riff de basse réglé sur AnyBeatWait, et déclencher le riff alors quʹaucun autre riff nʹest en service. Dès que vous lancerez un autre riff, le riff de basse démarrera aussi (à condition quʹil soit réglé pour se synchroniser sur un autre riff ou sur le premier disponible). Si une quelconque source de synchronisation possible joue déjà, AnyBeatWait se comporte tout comme AnyBeat.
Avec SyncType réglé sur Loop, sʹil y a déjà en lecture un riff ou un morceau sur lequel se synchroniser, le riff sélectionné attendra que le riff ou le morceau en cours redémarre sa boucle (sʹil est lu en boucle) avant de démarrer (voir Loop en page 7‐56 pour le bouclage des riffs, et Loop en page 10‐12 pour le bouclage des morceaux). Ainsi, vous pouvez déclencher à lʹavance le riff qui ne démarrera en synchronisation quʹau démarrage de la boucle du riff ou du morceau lu.
Avec SyncType sur Stop, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, le riff sélectionné attendra pour démarrer que ce qui est joué sʹarrête. Ainsi, vous pouvez déclencher à lʹavance le riff qui ne démarrera en synchronisation quʹau relâchement (à lʹarrêt) du riff, de lʹarpégiateur ou du morceau sur lequel vous vous synchronisez.
Avec SyncType sur StartWait, sʹil nʹy a pas de source de synchronisation en cours de lecture, le riff sélectionné attendra que démarre dʹabord une source sur laquelle il pourra se synchroniser avant de démarrer lui‐même. Cʹest similaire à DownBeatWait, sauf que le riff nʹest déclenché que la première fois où sa source de synchronisation démarre. Ainsi, vous pouvez déclencher à lʹavance le riff qui ne démarrera en synchronisation quʹau lancement du riff, de lʹarpégiateur ou du morceau sur lequel vous vous synchronisez. Si vous arrêtez le riff et essayez de le faire redémarrer pendant que la source de synchronisation joue toujours, StartWait ne fera plus démarrer le riff.
Avec SyncType réglé sur LoopWait, sʹil y a déjà en lecture un riff ou un morceau sur lequel se synchroniser, le riff sélectionné attendra que le riff ou le morceau en cours redémarre sa boucle (sʹil est lu en boucle) avant de démarrer (voir Loop en page 7‐56 pour le bouclage des riffs, et Loop en page 10‐12 pour le bouclage des morceaux). Ainsi, vous pouvez déclencher à lʹavance le riff qui ne démarrera en synchronisation quʹau démarrage de la boucle du riff ou du morceau lu. La différence avec Loop est quʹen lʹabsence de jeu dʹune source sur laquelle se synchroniser, le 7-57
Mode Setup
L'éditeur de Setup
riff ne démarrera pas. Si le riff ou le morceau sur lequel vous vous synchronisez est déjà en lecture, LoopWait se comporte tout comme Loop.
Avec SyncType sur StopWait, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, le riff sélectionné attendra pour démarrer que ce qui est joué sʹarrête. Ainsi, vous pouvez déclencher à lʹavance le riff qui ne démarrera en synchronisation quʹau relâchement (à lʹarrêt) du riff, de lʹarpégiateur ou du morceau sur lequel vous vous synchronisez. La différence avec Stop est quʹen lʹabsence de jeu du maître sur lequel se synchroniser, le riff ne démarrera pas. Cela peut être utile si vous souhaitez que votre riff soit prêt à la synchro avant de lancer votre source de synchronisation, quelle quʹelle soit. Si le riff ou le morceau sur lequel vous vous synchronisez est déjà en lecture, StopWait se comporte tout comme Stop.
RelSynZn
RelSynZn (zone de synchro de relâchement) dispose des mêmes réglages que SyncZone (voir SyncZone, ci‐dessus) mais RelSynZn détermine sur quoi se synchronise le relâchement (lʹarrêt) du riff sélectionné quand un réglage autre que None est sélectionné pour le paramètre RelSynTyp (voir ci‐dessous).
RelSynTyp
RelSynTyp (type de synchro de relâchement) dispose des mêmes réglages que SyncType (voir SyncType, ci‐dessus) mais RelSynTyp détermine comment le relâchement (lʹarrêt) du riff sélectionné se synchronisera sur les autres riffs, arpégiateurs et morceaux (selon vos réglages du paramètre RelSynZn). Avec RelSynType sur None, votre riff sʹarrête de jouer dès quʹil est relâché. Il ne se synchronisera sur rien. Avec RelSynType sur DownBeat, sʹil y a déjà quelque chose en lecture sur quoi se synchroniser, le riff sélectionné attendra le temps fort de la prochaine mesure pour sʹarrêter après relâchement ; ainsi, vous pouvez déclencher lʹarrêt du riff à lʹavance, et le voir sʹarrêter en synchro sur le temps fort de la mesure suivante. Si vous vous synchronisez sur un arpégiateur, voir Num Beats en page 7‐48 pour des détails sur le changement au moment du temps fort dʹun arpégiateur. Avec RelSynType sur AnyBeat, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, le riff nʹattendra que jusquʹau prochain temps pour sʹarrêter après relâchement. En fonction du moment où vous relâchez le riff, il sʹarrête sur un temps, mais cela peut être sur un temps fort ou un temps faible.
Avec RelSynTyp sur DownBeatWait, le riff attendra jusquʹau temps fort de la prochaine mesure pour sʹarrêter après relâchement. La différence avec DownBeat est quʹen lʹabsence de jeu dʹune source sur laquelle se synchroniser, le riff ne sʹarrêtera pas au relâchement. Si un autre riff est déjà lancé, DownBeatWait se comporte tout comme DownBeat.
Avec RelSynType sur AnyBeatWait, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, le riff attendra jusquʹau prochain temps pour sʹarrêter après relâchement. La différence avec AnyBeat est quʹen lʹabsence de jeu dʹune source sur laquelle se synchroniser, le riff ne sʹarrêtera pas après relâchement. Cela peut être utile si vous ne voulez arrêter un riff de façon synchronisée que lorsquʹun autre riff est joué. Si une quelconque source de synchronisation possible joue déjà, AnyBeatWait se comporte tout comme AnyBeat.
Avec RelSynType réglé sur Loop, sʹil y a déjà en lecture un riff ou un morceau sur lequel se synchroniser, le riff sélectionné attendra que le riff ou le morceau en cours redémarre sa boucle (sʹil est lu en boucle) avant de sʹarrêter après relâchement (voir Loop en page 7‐56 pour le bouclage des riffs, et Loop en page 10‐12 pour le bouclage des morceaux). Ainsi, vous pouvez relâcher à lʹavance le riff qui ne sʹarrêtera en synchronisation quʹau démarrage de la boucle du riff ou du morceau lu.
Avec RelSynType sur Stop, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, le riff sélectionné attendra pour sʹarrêter que ce qui est joué sʹarrête. Ainsi, vous pouvez déclencher à lʹavance le relâchement du riff qui ne sʹarrêtera en synchronisation quʹau relâchement (à lʹarrêt) du riff, de lʹarpégiateur ou du morceau sur lequel vous vous synchronisez.
7-58
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Avec RelSynType sur StartWait, sʹil nʹy a pas de source de synchronisation en cours de lecture, le riff sélectionné attendra que démarre dʹabord une source sur laquelle il pourra se synchroniser avant de sʹarrêter lui‐même. Cʹest similaire à DownBeatWait, sauf que le riff nʹest relâché que la première fois où sa source de synchronisation démarre. Ainsi, vous pouvez déclencher à lʹavance le relâchement du riff qui ne sʹarrêtera en synchronisation quʹau lancement du riff, de lʹarpégiateur ou du morceau sur lequel vous vous synchronisez. Si vous relancez le riff et essayez de le faire sʹarrêter à nouveau pendant que la source de synchronisation joue toujours, StartWait ne fera plus sʹarrêter le riff.
Avec RelSynType réglé sur LoopWait, sʹil y a déjà en lecture un riff ou un morceau sur lequel se synchroniser, le riff sélectionné attendra que le riff ou le morceau en cours redémarre sa boucle (sʹil est lu en boucle) avant de sʹarrêter (voir Loop en page 7‐56 pour le bouclage des riffs, et Loop en page 10‐12 pour le bouclage des morceaux). Ainsi, vous pouvez relâcher à lʹavance le riff qui ne sʹarrêtera en synchronisation quʹau démarrage de la boucle du riff ou du morceau lu. La différence avec Loop est quʹen lʹabsence de jeu dʹune source sur laquelle se synchroniser, le riff ne sʹarrêtera pas après relâchement. Si le riff ou le morceau sur lequel vous vous synchronisez est déjà en lecture, LoopWait se comporte tout comme Loop.
Avec RelSynType sur StopWait, sʹil y a déjà en lecture une source de synchronisation, le riff sélectionné attendra pour sʹarrêter que ce qui est joué sʹarrête. Ainsi, vous pouvez déclencher à lʹavance le relâchement du riff qui ne sʹarrêtera en synchronisation quʹau relâchement (à lʹarrêt) du riff, de lʹarpégiateur ou du morceau sur lequel vous vous synchronisez. La différence avec Stop est quʹen lʹabsence de jeu dʹune source sur laquelle se synchroniser, le riff ne sʹarrêtera pas après relâchement. Si le riff ou le morceau sur lequel vous vous synchronisez est déjà en lecture, StopWait se comporte tout comme Stop.
Note : pour tous les réglages RelSynTyp sauf Stop, StartWait et StopWait, un riff peut synchroniser son relâchement sur lui‐même. Par exemple, vous pouvez utiliser riff 1 et le synchroniser sur lui‐même en réglant Riff 1 pour son paramètre RelSynZn. Ensuite, si vous réglez le paramètre RelSynTyp sur DownBeat, au relâchement, le riff attend toujours le prochain temps fort pour sʹarrêter.
Dur
Dur change la durée de chaque note MIDI. Les durées dʹorigine des notes de la séquence sont multipliées par le pourcentage sélectionné. 100% ne donne aucun changement, les valeurs inférieures à 100% entraînent des durées plus courtes, les valeurs supérieures à 100% entraînent des durées plus longues.
Vel
Vel change la dynamique de chaque note MIDI. Les dynamiques dʹorigine des notes de la séquence sont multipliées par le pourcentage sélectionné. 100% ne donne aucun changement, les valeurs inférieures à 100% entraînent des dynamiques plus basses, les valeurs supérieures à 100% entraînent des dynamiques plus grandes.
Offset
Vous pouvez régler finement le point de départ de votre riff au tic près en utilisant le paramètre Offset. Une valeur positive retardera le point de départ, alors quʹune valeur négative avancera le point de départ.
Contrôle en temps réel des paramètres de riff
Vous pouvez avoir un contrôle en temps réel sur plusieurs paramètres de riff, en assignant des contrôleurs physiques à des destinations de contrôleur propres au riff. Nʹimporte quelle valeur dʹun contrôleur physique assigné à une destination de contrôleur de riff supplante les valeurs 7-59
Mode Setup
L'éditeur de Setup
programmées pour les paramètres du riff dans la zone de ce contrôleur. Cette priorité reste en vigueur jusquʹà ce que vous sélectionniez un autre Setup. Rappelez‐vous que chacune des destinations de contrôleur suivantes nʹaffecte que le riff de la zone à laquelle votre contrôleur est assigné.
7-60
Numéro de
contrôleur
Paramètre de
riff
correspondant
163
RiffOn
Riff déclenché. N'importe quelle valeur déclenche le riff de la
zone si Riff est réglé sur On en page RIFF1.
164
RiffOff
Riff arrêté. N'importe quelle valeur arrête la lecture du riff de
la zone.
165
RiffDur
Durée du riff, règle le paramètre Dur (voir plus haut). La
durée est calculée en multipliant la valeur de contrôleur reçue
par 1000 et en divisant le résultat par 128 (toute décimale est
retirée du résultat final). Voici quelques exemples de valeurs :
7 = 54%, 13 = 101%,19 = 148%, 32 = 250%, 64 = 500%, 127
= 992%
166
RiffVel
Dynamique du riff, règle le paramètre Vel (voir plus haut). La
valeur de dynamique est calculée en multipliant la valeur de
contrôleur reçue par 2. Par exemple, 25 = 50%, 50 = 100%,
100 = 200%, 127 = 254%.
167
RiffDly
Retard de riff, contrôle le paramètre Offset (voir plus haut).
Valeur 64 du contrôleur = 0 tic de décalage. Chaque unité de
valeur du contrôleur au-dessus ou au-dessous de 64 = 512
tics de décalage. Par exemple, 63 = -512 tics de décalage,
65 = +512 tics de décalage, 0 = -32768 tics de décalage, 127
= +32256 tics de décalage.
Fonctionnement
Mode Setup
L'éditeur de Setup
La page BEND
Les paramètres de la page BEND définissent la plage de variation de hauteur pour les messages de Pitch Bend.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
BendRangeUp (demi-tons)
Prog, 0 à 127 demi-tons (ST)
2
BendRangeUp (centièmes)
Prog, 100 centièmes (ct)
0
BendRangeDown (demi-tons)
Prog, 0 à 127 demi-tons (ST)
2
BendRangeDown (centièmes)
Prog, 100 centièmes (ct)
0
Bend Range (demi-tons/ST) et Bend Range (centièmes/ct) : Up et
Down
BendRangeUp(ST) et BendRangeDown(ST) envoient un message de plage dʹaction du Pitch Bend à un programme interne ou à un appareil MIDI, lui indiquant comment interpréter les messages de Pitch Bend à venir. Certains programmes peuvent se comporter étrangement lorsque vous changez la valeur Bend Range, car ils se servent de fonctions DSP pour affecter la molette de Pitch Bend. Dans ce cas, vous devez soit régler la valeur Bend Range sur Prog, soit éditer le programme lui‐même.
NOTE : les réglages de BendRangeUp et Down ne se reflètent quʹen mode Setup. Même si vous spécifiez des valeurs de BendRangeUp et Down pour le Setup de contrôle (le Setup 126 Internal Voices, qui définit les assignations de contrôleur employées en mode Program), elles ne se refléteront dans aucun autre mode que le mode Setup, et les messages de Pitch Bend pour le programme sélectionné (en mode Program) entraîneront le comportement spécifié par les paramètres de plage dʹaction du Pitch Bend de la page BASIC dans lʹéditeur de programme.
BendRangeUp(ct) et BendRangeDown(ct) vous permettent dʹaffiner la valeur de Bend Range définie en demi‐tons. 100 centièmes valent un demi‐ton ; vous pouvez régler ce paramètre sur nʹimporte quelle valeur située entre 0 et 100 centièmes.
BendRangeUp, aussi bien en demi‐tons quʹen centièmes, affecte tous les contrôleurs réglés sur PitchUp (dans les réglages par défaut du Setup de contrôle (Setup 126 Internal Voices), le paramètre Pitchbend up (pour la molette de Pitch Bend) de la page Controllers est assigné à PitchUp). BendRangeDown, aussi bien en demi‐tons quʹen centièmes, affecte tous les contrôleurs réglés sur PitchDwn (dans les réglages par défaut du Setup de contrôle (Setup 126 Internal Voices), le paramètre Pitchbend dn (pour la molette de Pitch Bend) de la page Controllers est assigné à PitchDwn). Tout contrôleur physique qui utilise la liste des destinations de commande peut être assigné à PitchUp ou PitchDwn. Pourtant, pour rester simple, vous 7-61
Mode Setup
L'éditeur de Setup
utiliserez normalement PitchUp et PitchDwn (destinations de contrôleur 130 et 131) comme destinations de la molette de Pitch Bend (voir page 7‐11 pour des détails).
Gardez à lʹesprit que tous les appareils MIDI ne répondent pas aux messages Bend Range. Avec beaucoup dʹinstruments MIDI anciens, vous devez régler la plage dʹaction du Pitch Bend sur les
appareils eux‐mêmes.
Changer de programmes envoie un message Bend Range avec les valeurs actuelles du programme sélectionné. Cʹest aussi ce que fait Panic, qui est la manière la plus rapide de réinitialiser votre PC3LE ou vos esclaves MIDI si vous avez utilisé un contrôleur pour moduler la plage dʹaction du Pitch Bend.
Une remarque sur les contrôleurs à variation continue et la page BEND :
Contrairement à la molette de Pitch Bend, les autres contrôleurs à variation continue tels que les boutons rotatifs ne reviennent pas automatiquement à la hauteur centrale dʹorigine. Cela peut rendre difficile le retour manuel précis du contrôleur en position centrale. Dans ces cas, il est utile dʹutiliser deux contrôleurs différents, lʹun pour monter la hauteur, lʹautre pour la descendre. Par exemple, pour quʹun bouton rotatif ne puisse que faire monter la hauteur, réglez Offset sur 64, Scale sur 50%, et Curve sur Linear. Le minimum de la plage de ce bouton correspondra alors à la hauteur centrale, et le maximum au maximum de la plage dʹaction du Pitch Bend. Pour quʹun bouton rotatif ne puisse que faire descendre la hauteur, réglez Offset sur ‐127, Scale sur 150%, et Curve sur Linear. Le maximum de la plage de ce bouton correspondra alors à la hauteur centrale, et le minimum au minimum de la plage dʹaction du Pitch Bend. Voir page 7‐11 pour en savoir plus sur le réglage des paramètres de contrôleur à bouton rotatif.
Les pages FX : FX, AUXFX1, AUXFX2
Le PC3LE contient un processeur dʹeffets polyvalent qui, combiné avec le mode Setup, vous met sous les doigts la puissance de tout un studio dʹeffets audio. Cette section contient tout ce quʹil vous faut savoir pour utiliser les effets du PC3LE en mode Setup, ainsi quʹen mode Song.
Avant de commencer, lisez la section Vue dʹensemble des effets pour une description élémentaire de la façon dont fonctionnent les effets dans le PC3LE. Lisez la section sur la page FX pour apprendre comment allouer la puissance de traitement aux effets, et la section sur les pages AUXFX pour apprendre comment rapidement changer vos chaînes dʹeffets Aux depuis lʹéditeur de Setup (ou en mode Song).
Vue d'ensemble des effets
Cette section donne une vue dʹensemble des types dʹeffets de base dans le PC3LE, ainsi que des descriptions des concepts fondamentaux des étages dʹeffets et de leur routage. Lisez les sections Effets insérés et Effets auxiliaires pour apprendre comment peuvent sʹappliquer les deux types dʹeffets à différentes étapes du parcours du signal dʹun programme. Lisez la section Chaînes pour apprendre où se choisit chaque type dʹeffet.
Effets insérés
Les effets insérés sont directement placés sur le trajet du signal en sortie dʹun simple programme (comme décrit dans le chapitre sur le mode Program). Chaque programme dʹune zone/piste peut disposer de son propre effet inséré (en fonction de la puissance de traitement disponible, voir La page FX : en page 7‐65 pour des détails).
Effets auxiliaires (Aux)
Les effets Aux, contrairement aux effets insérés, ne sʹappliquent pas à la totalité de la sortie dʹun programme, mais sont mélangés avec le son dʹorigine du programme, non traité. Chaque Setup a deux départs Aux stéréo à destination des effets Aux 1 et Aux 2. Les effets Aux sont globaux (disponibles sur toutes les zones ou pistes en même temps) et il ne peut y avoir quʹun seul jeu 7-62
Mode Setup
L'éditeur de Setup
dʹeffets Aux (Aux 1 et Aux 2) chargé à la fois. Chaque effet Aux peut être réglé pour sʹappliquer soit pré‐ soit post‐effet inséré (voir Trajet du signal ci‐dessous pour des détails).
Chaînes
Lʹobjet utilisé pour les effets insérés et Aux est appelé une “Chaîne”. Une chaîne est une séquence pouvant contenir jusquʹà 8 unités dʹeffet connectées en série. Chaque programme peut avoir une chaîne insérée générale et chaque Setup (ou morceau en mode Song) peut employer deux chaînes Aux à la fois (qui sont accessibles à tous les programmes du Setup ou morceau).
Les chaînes du PC3LE contiennent une variété dʹeffets incluant différents types de reverb, chorus, delay, flanger, phaser, trémolo, panoramique, leslie, distorsion, égaliseur, compression, filtre, filtre suiveur dʹenveloppe, stimulateur de fréquence, modulateur en anneau, décalage de fréquence, LFO de hauteur et stereoizer. Les chaînes 1 à 81 contiennent de nombreuses configurations de ces effets, qui sont utiles pour rapidement trouver lʹeffet qui convient Les chaînes restantes servent aux programmes, Setups et séquences dʹusine du PC3LE, bien quʹelles puissent être utilisées aussi pour tous les programmes, Setups ou séquences personnels. Si vous trouvez un programme, Setup ou séquence qui utilise un effet que vous aimez, regardez son numéro de chaîne dans lʹéditeur de programme, Setup ou séquence pour pouvoir lʹutiliser ultérieurement dans votre propre programme, Setup ou séquence. Vous trouverez une liste complète des chaînes dʹeffets du PC3LE sur kurzweil.com.
Chaque programme de zone (ou de piste en mode Song) est mémorisé avec ses réglages pour une chaîne dʹeffets Aux, ainsi que pour une chaîne dʹeffets insérés (chacune peut être changée en éditant le programme). Utilisez le paramètre AuxFXChan (voir page 7‐68) en page COMMON de lʹéditeur de Setup pour déterminer quel canal verra ses réglages dʹeffets Aux utilisés pour la totalité du Setup (voir FX Track en page 10‐21 pour le réglage de la piste en mode Song). Sinon, les effets Aux peuvent être directement choisis dans les pages AUXFX1 et AUXFX2 du mode Setup (et du mode Song). Cela sʹappelle la substitution dʹAux ou Override (voir Override en page 7‐66.) Chaque zone ou piste peut utiliser ses propres effets insérés en même temps (sʹil y a suffisamment dʹunités de DSP disponibles pour charger tous les effets, voir La page FX : en page 7‐65, ci‐dessous). Trajet du signal
Quand on utilise des effets, il est important de comprendre comment le signal est traité. Pour chaque zone (ou piste en mode Song), votre signal peut être envoyé aux effets Aux avant ou après avoir été traité par les effets insérés du programme. Le schéma synoptique ci‐dessous montre les routes possibles que le signal dʹun programme peut emprunter pour atteindre les différents types dʹeffets. Suivez la route appropriée pour vous aider à visualiser les étages de traitement du signal. Les deux premières zones (ou pistes en mode Song) sont schématisées à titre dʹexemple (représentées par des lignes noires). Les 14 zones supplémentaires disponibles (ou pistes en mode Song) sont représentées par des lignes grises (marquées Etc.). Les lignes en pointillés représentent vos options pour choisir un départ Aux pré‐ ou post‐insert pour chaque zone/piste. Un cercle avec une flèche qui le traverse indique un point où le niveau du signal peut être réglé. Une lettre sigma () dans un cercle indique un endroit où les signaux sont mélangés ensemble (mixés).
7-63
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Progr.
Chaîne
insérée
ZONE/PISTE 1
Pré
Post
Niv. de départ

Chaîne
insérée
Progr.
ZONE/PISTE 2
Pré
Sortie
Post
Niv. de départ
Etc.

Chaîne AUX 1

Chaîne AUX 2
Quand on utilise des effets, la première décision à prendre est de savoir si on veut insérer un effet ou utiliser un effet Aux (voir les sections Effets insérés et Effets auxiliaires (Aux) ci‐dessus). Si vous utilisez les deux types dʹeffets pour une zone (ou pour une piste en mode Song), vous avez le choix dʹenvoyer votre signal aux effets Aux avant ou après son traitement par les effets insérés. Si votre signal est envoyé aux effets Aux après avoir été traité par les effets insérés dans le programme, cela sʹappelle une application post‐insert des effets Aux. Si votre signal est envoyé aux effets Aux avant dʹavoir été traité par les effets insérés dans le programme, cela sʹappelle une application pré‐insert des effets Aux. Quand un effet Aux est appliqué post‐insert, le signal Aux dʹeffet (son traité ou ʺwetʺ) se voit appliquer une série dʹeffets, cʹest‐à‐dire des effets en cascade. Cela signifie que le signal mélangé suite à lʹapplication de lʹeffet Aux contient aussi le résultat de lʹeffet inséré. Quand un effet Aux est appliqué pré‐insert, le signal Aux dʹeffet (son traité ou ʺwetʺ) nʹa pas subi lʹeffet inséré et la sortie finale a des effets parallèles, cʹest‐à‐dire distincts. Cela signifie que le signal mélangé suite à lʹapplication de lʹeffet Aux ne contient pas le résultat de lʹeffet inséré.
7-64
Mode Setup
L'éditeur de Setup
La page FX :
Utilisez la page FX pour répartir la puissance de traitement (unités de DSP) entre les effets de la ou des zones (ou pistes en mode Song) assignées à chaque canal MIDI (voir Channel (canal) en page 7‐7 et Canaux de piste en page 10‐8 pour des détails sur le réglage du canal MIDI de chaque zone/piste respectivement en mode Setup/Song). Chaque chaîne dʹeffets est composée dʹun effet ou dʹune série dʹeffets. Chaque effet consomme une certaine partie de la puissance de traitement dʹeffets du PC3LE. La quantité de puissance de traitement utilisée par un effet ou une chaîne dépend de la complexité de lʹalgorithme de lʹeffet—les effets plus complexes nécessitent plus de puissance de traitement. En conséquence, chaque chaîne et effet utilise un certain nombre dʹ“unités de DSP”—vous pouvez utiliser un maximum de 10 unités de DSP simultanément dans le Setup ou morceau sélectionné. Le nombre dʹunités de DSP requis pour charger les effets du canal surligné par le curseur est affiché en haut de la page, suivi du nombre total dʹunités de DSP requis pour charger tous les effets du Setup ou morceau. Si vous tentez dʹutiliser plus de 10 unités de DSP, le PC3LE vous prévient que vous avez dépassé la limite en affichant (Max 10) en ligne supérieure de la page.
Les effets sont alors chargés pour autant de canaux que possible jusquʹà ce que toutes les unités de DSP aient été employées. Dans les modes Setup et Song, le canal MIDI de la plus basse zone/
piste utilisée aura priorité pour lʹemploi des unités de DSP. Cette zone/piste utilisera autant dʹunités de DSP quʹil lui en faut pour ses effets, puis le canal MIDI de la zone/piste immédiatement supérieure utilisera les unités de DSP pour charger ses effets, et ainsi de suite jusquʹà ce que toutes les unités de DSP soient consommées. Si vous tombez à court dʹunités de DSP, voici quelques méthodes utilisables pour la gestion en vue de libérer des unités de DSP supplémentaires. Dʹabord, vous pouvez tout simplement supprimer lʹattribution dʹeffets aux canaux MIDI de zones/pistes de moindre importance. Cela se fait en page FX (en mode Setup ou Song) qui procure un contrôle par canal des allocations dʹeffets (voir ci‐dessous). Utilisez les boutons de curseur pour sélectionner un numéro de canal (seuls sont affichés les numéros des canaux utilisés dans le Setup/morceau sélectionné). Le canal sélectionné aura son Y (oui/Yes) ou N (non/No) surligné. Le numéro de canal encadré est le canal dʹeffet Aux spécifié en mode Setup ou Song (voir AuxFXChan en page 7‐68 pour le mode Setup et FX Track en page 10‐21 pour le mode Song). Chaque canal peut être réglé sur Y pour allouer les effets aux zones/pistes assignées à ce canal MIDI ou sur N pour ne pas allouer dʹeffet à ce canal. Utilisez la molette Alpha ou les boutons ‐ / + pour alterner entre Y et N. Certains canaux réglés sur Y peuvent être affichés avec (Y). Cela signifie quʹil nʹy a pas assez de ressources de traitement pour ce canal et que ses effets ne seront pas chargés. Quand on déplace le curseur de gauche à droite, le numéro et le nom des chaînes dʹeffets Aux et insérées sont affichés pour chaque canal sélectionné en moitié basse de la page (la chaîne Aux nʹest affichée que si le canal dʹeffets Aux spécifié est sélectionné). Sinon, si vous ne voulez pas désactiver dʹeffets pour libérer des unités de DSP, vous pouvez éditer certains programmes pour quʹils utilisent dʹautres effets moins gourmands en unités de DSP (voir La page EFFECTS en page 6‐13). Vous pouvez accéder à lʹéditeur de programme pour le programme dʹune zone depuis lʹéditeur de Setup. Pour cela, sélectionnez le champ Program en page CH/PROG de lʹéditeur de Setup et pressez le bouton Edit à gauche de lʹécran. Une fois 7-65
Mode Setup
L'éditeur de Setup
terminé, quittez l’éditeur de programme pour revenir à l’éditeur de Setup du Setup sélectionné. En mode Song, vous pouvez vouloir nʹallouer quʹun seul canal à la fois quand vous enregistrez les pistes une par une sur un enregistreur multipiste externe. En enregistrant séparément chaque canal, chaque canal pourra exploiter les 10 unités de DSP pour ses effets.
Les pages AUXFX1 et AUXFX2
Presser le bouton contextuel AUXFX1 ou AUXFX2 appelle respectivement la page AUXFX1 ou AUXFX2. Utilisez ces pages pour substituer (ʺoverrideʺ) la sélection de chaîne Aux et autres paramètres dʹeffets Aux, qui vous permettent de changer un effet Aux et ses paramètres sans éditer le programme dʹune zone/piste (voir Override ci‐dessous). Chaque page AUXFX apparaît comme illustré ci‐dessous (la page représentée ici est la page AUXFX1) :
Si Override est réglé sur No, la ligne supérieure de la page affiche la chaîne Aux qui est chargée conformément au réglage du paramètre AuxFXChan (voir page 7‐68). Dans lʹexemple dʹécran suivant, la chaîne Aux de la zone/piste sélectionnée pour le paramètre AuxFXChan est 904 Sax Chamber2.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Override
No, Yes
No
Chain
Liste des chaînes
0 None (aucune)
Send Level
[p], -96 à 24 dB
[p]
Pre-/Post Ins.
[p], pst, pre
[p]
Override
Ce paramètre commute On ou Off la substitution dʹAux. Réglez Override sur Yes pour sélectionner une chaîne Aux de substitution dans cette page. Réglez Override sur No pour autoriser la chaîne dʹeffets Aux du programme pour la zone sélectionnée (ou la piste en mode Song).
Normalement, les chaînes dʹeffets Aux sont spécifiées par le programme sur le canal dʹeffets Aux spécifié (voir AuxFXChan en page 7‐68 pour le mode Setup ou FX Track en page 10‐21 pour le mode Song). Quand Override est réglé sur Yes, le paramètre Chain apparaît, vous permettant 7-66
Mode Setup
L'éditeur de Setup
de choisir un autre effet Aux (appliquant aussi des niveaux de départ et autres paramètres différents). Voir Dest (destination) en page 7‐13 pour des détails sur le contrôle des paramètres dʹeffets de substitution Aux.
Chain
Quand Override est réglé sur Yes, vous pouvez sélectionner une chaîne Aux de substitution pour lʹeffet Aux correspondant de la page. Ce paramètre nʹest pas visible si Override est réglé sur No.
Send Levels and Pre/Post Ins.
Ce sont deux paramètres pour chacun des 16 canaux MIDI disponibles du Setup ou morceau : Send Level (niveau de départ, rangée supérieure) et Pre‐/Post‐Insert (départ avant/après insert, rangée inférieure). Le réglage du paramètre Send Level détermine si le niveau de départ Aux du programme du canal MIDI/zone sélectionné est remplacé, et si oui par quel valeur. La valeur [p] par défaut signifie “pas de substitution” (cʹest‐à‐dire que la valeur spécifiée dans le programme est utilisée). Pour remplacer la valeur de niveau de départ, sélectionnez le paramètre Send Level (rangée du haut) pour le canal désiré, et saisissez une nouvelle valeur avec la molette Alpha, les boutons ‐/+ ou avec le pavé alphanumérique suivi dʹune pression du bouton Enter.
Le réglage du paramètre Pre‐/Post‐Insert détermine si le routage Aux choisi pour le programme du canal MIDI/zone sélectionné est remplacé, et si oui par quel routage. La valeur [p] par défaut signifie “pas de substitution” (cʹest‐à‐dire que la valeur spécifiée dans le programme est utilisée). Pour remplacer le réglage du paramètre Pre‐/Post‐Insert, sélectionnez le paramètre Pre‐/
Post‐Insert (la rangée du bas) pour le canal désiré, et changez la valeur avec la molette Alpha ou les boutons ‐/+. Pre signifie que le départ Aux se fait avant toute application dʹeffet inséré, tandis quʹavec Pst, le départ Aux se fait post‐effet inséré (bien sûr, si le programme du canal nʹa pas dʹeffet inséré chargé, ce paramètre nʹa pas dʹimportance). Voir Trajet du signal en page 7‐63 pour des détails sur les effets Aux pré et post‐insert.
La page COMMON
La page COMMON contient des paramètres qui affectent toutes les zones du Setup sélectionné.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Tempo
20 à 300
120
ClockSource
Internal, External
Internal
ArpGlobal
Off, Arp 1 à 16
Off
AuxFXChan
1 à 16
1
KB3Chan
1 à 16
1
7-67
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Tempo
Quand ClockSource est réglé sur Internal, le paramètre Tempo détermine le tempo système du PC3LE. Le paramètre Tempo est exprimé en bpm (battements par minute). Cela détermine le tempo des arpégiateurs utilisés dans le Setup sélectionné, des riffs ayant leur paramètre BPM réglé sur Setup, des effets basés sur le tempo, et du morceau sélectionné en mode Song. Vous pouvez aussi fixer le tempo à lʹaide du bouton Tap Tempo (en façade sous les boutons Mode). Battez les temps durant une ou deux mesures au tempo voulu sur le bouton Tap Tempo pour fixer un tempo. Cela ouvre aussi la page Tap Tempo (voir Bouton Tap Tempo en page 7‐5).
ClockSource
Avec le paramètre ClockSource, vous pouvez régler le PC3LE—dans le Setup sélectionné—pour quʹil génère son propre tempo en réglant ClockSource sur Internal, ou vous pouvez régler le PC3LE pour quʹil se synchronise sur le tempo dʹun autre appareil—à condition que cet appareil envoie des messages dʹhorloge MIDI au PC3LE par MIDI ou USB—en réglant ClockSource sur External. Quand ClockSource est réglé sur External, le paramètre Tempo disparaît de lʹécran
ArpGlobal
Avec le paramètre ArpGlobal (arpégiateur global), vous pouvez régler lʹarpégiateur dʹune seule zone pour quʹil fasse jouer toutes les zones du Setup. Par exemple, si ArpGlobal est réglé sur Arp 3, toutes les zones seront jouées par lʹarpégiateur de la zone 3 (si lʹarpégiateur de la zone 3 est activé). En plus de OFF, il existe autant de réglages ArpGlobal quʹil y a de zones dans le Setup sélectionné. Par exemple, dans un Setup à sept zones, vous pouvez choisir les valeurs OFF ou Arp 1–7 pour ArpGlobal. Pour exclure une zone du champ dʹaction de lʹarpégiateur global, réglez le paramètre Arpeggiator sur Off dans la page CH/PROG de cette zone (voir Arpeggiator (arpégiateur) en page 7‐10 pour des détails).
Pour des détails sur lʹarpégiateur de chaque zone, voir Les pages ARPEGGIATOR & ARPEGGIATOR 2 (ARP1, ARP2) en page 7‐37.
AuxFXChan
AuxFXChan détermine le canal dʹeffet au travers duquel sont envoyés les départs Aux de toutes les zones du Setup sélectionné. Par exemple, si la zone 2 dʹun Setup a un programme avec 25 Basic Delay 1/8 comme effet Aux, et si la zone 2 est assignée au canal 5, alors régler AuxFXChan sur 5 envoie les programmes de toutes les zones du Setup dans lʹeffet Aux du programme de la zone 2 (donc au travers de 25 Basic Delay 1/8).
KB3Chan
Avec ce paramètre, vous pouvez spécifier le canal KB3 dans le Setup sélectionné (car les programmes KB3 ne peuvent jouer que sur un canal/zone à la fois, voir page 6‐5 pour plus dʹinformations sur le mode KB3.)
7-68
Mode Setup
L'éditeur de Setup
TRIGGER KEYS (KEYTRG)
La page TRIGGER KEYS (touches de déclenchement, voir ci‐dessous) vous permettent de choisir une destination de contrôleur à déclencher par le jeu dʹune touche spécifique. En plus de produire un message MIDI Note On standard, chaque touche du PC3LE peut être réglée pour déclencher une destination de contrôleur. TRIGGER KEYS peut être réglé indépendamment pour chaque zone. En utilisant des zones dont les tessitures se chevauchent, une même touche peut déclencher plusieurs destinations de contrôleur. En page TRIGGER KEYS, sélectionnez le champ Key (touche) et choisissez une note en maintenant pressé le bouton Enter et en jouant la touche désirée sur le clavier (vous pouvez aussi utiliser la molette Alpha, les boutons ‐/+ ou le pavé alphanumérique pour choisir la note). Une fois la note désirée sélectionnée, utilisez le champ Dest pour sélectionner une destination de contrôleur (voir La liste de destinations de contrôleur en page 7‐18 pour des détails). Avec le champ Value, fixez la valeur à envoyer à la destination du contrôleur. Une fois la destination et la valeur définies, jouer cette touche enverra cette valeur à cette destination de contrôleur sur le canal MIDI de la zone (voir Channel (canal) en page 7‐7 pour des détails sur le réglage du canal MIDI de chaque zone). Cela peut aussi servir à envoyer un message MIDI de changement de commande (CC) par les ports de sortie MIDI ou USB, selon le réglage du paramètre Destination de la zone (voir Destination en page 7‐7 pour des détails). Les boutons contextuels de l'utilitaire éditeur de Setup
En plus des pages de lʹéditeur de Setup, il existe des boutons contextuels dʹédition et de bibliothèque de base. Leurs fonctions sont décrites ci‐dessous.
Name (Nom)
Vous permet de renommer le Setup sélectionné. Utilisez nʹimporte quelle méthode de saisie de données pour cela, y compris les lettres du pavé alphanumérique.
Save (Sauvegarder)
Presser Save appelle la fenêtre standard de sauvegarde (Save). Quand vous choisissez un numéro dʹidentification, presser simultanément les boutons ‐ et + (sous la molette Alpha) fait alterner la sauvegarde du Setup entre le premier emplacement mémoire vide disponible et le remplacement dʹun Setup existant. Pour des instructions plus détaillées sur la sauvegarde, voir Sauvegarde et appellation en page 5‐3.
Delete (Supprimer)
Efface un Setup de la mémoire, libérant ainsi de lʹespace pour mémoriser des Setups à dʹautres emplacements (vous pouvez à tout moment vérifier la mémoire encore libre dans le PC3LE, en ligne supérieure des pages de mode Master). Pressez Delete et il vous sera proposé au choix de supprimer (Delete) ou dʹannuler (Cancel). Pressez à nouveau Delete et un message “Are You 7-69
Mode Setup
L'éditeur de Setup
Sure?” (êtes‐vous sûr ?) apparaîtra. Pressez Yes (oui) pour supprimer le Setup, ou No (non) pour annuler.
Les Setups ROM dʹusine ne peuvent pas être supprimés.
NewZn (Nouvelle zone)
Pressez NewZn pour créer une nouvelle zone avec les paramètres par défaut. Le PC3LE importe cette zone depuis la Zone 1 de 128 Default Setup. Sʹil y a des paramètres ou des pages entières que vous utilisez souvent, vous pouvez créer votre propre Default Setup (Setup par défaut) et le sauvegarder en mémoire 128 ; presser NewZn importera alors les zones de votre Default Setup personnel.
DupZn (Dupliquer la zone)
Ajoute une nouvelle zone ayant les mêmes paramètre que la zone actuellement sélectionnée.
ImpZn (Importer une zone)
Vous pouvez importer, ou “amener”, nʹimporte quelle zone de nʹimporte quel Setup en mémoire. Pressez ImpZn et utilisez nʹimporte quel méthode de sélection pour choisir un Setup depuis lequel importer. Puis utilisez les boutons Chan/Zone pour sélectionner une des zones de ce Setup. Pressez maintenant Import, et la zone que vous avez sélectionnée sera ajoutée au Setup actuel.
Note : si vous utilisez les 16 zones dans un Setup et essayez dʹajouter, dupliquer ou importer une zone, un message “No More Zones” (plus dʹautres zones) apparaît. Vous devez supprimer une zone existante avant de pouvoir en ajouter, dupliquer ou importer une autre.
DelZn (Supprimer la zone)
Supprime la zone sélectionnée du Setup. Utilisez DelZn pour libérer des zones pour pouvoir en ajouter ou en importer de nouvelles.
KB3CTL (commandes KB3)
Pressez ce bouton si vous voulez affecter les boutons rotatifs et commutateurs du Setup au contrôle de fonctions de lʹorgue (si vous avez un programme dʹorgue KB3 dans le Setup sélectionné). Les fonctions dʹorgue pour programmes KB3 sont marquées en face avant sous les commutateurs et boutons rotatifs. Quand vous pressez le bouton contextuel KB3CTL, il vous est demandé de continuer en pressant OK, ou dʹannuler et de revenir à lʹécran précédent en pressant CANCEL. Attention : cela effacera toute assignation existante des boutons rotatifs et commutateurs.
Pour les Setups ayant des programmes KB3 et V.A.S.T., vous pouvez programmer un commutateur pour faire alterner le fonctionnement des boutons rotatifs et commutateurs assignables entre fonctions pour programmes KB3 et coupure (mute) de zone. Pour cela, dans lʹéditeur de Setup, commencez par utiliser le bouton contextuel KB3CTL comme expliqué ci‐
dessus. Ensuite, allez en page Controllers (en pressant le bouton contextuel CTRLS). En page Controllers, sélectionnez le champ Controllers, maintenez le bouton Enter du pavé alphanumérique et pressez le bouton ArpLatch (au‐dessus de la molette de modulation) pour choisir le commutateur Arp. latch sw dans le champ de contrôleur (sinon, le bouton Arp Enable (Arp. switch) peut être employé). En page Controllers pour Arp. latch sw, utilisez les boutons de curseur pour sélectionner le champ DestType et réglez‐le sur Ctrl. Ensuite, sélectionnez le champ OnControl et réglez‐le sur KB3Mutes en saisissant 169 et en pressant le bouton Enter sur le pavé alphanumérique. Faites la même chose pour le champ OffControl. Laissez les autres 7-70
Mode Setup
Enregistrement d'un Setup en mode Song
champs sur leur valeur par défaut : Type=Toggled, OnValue=127, OffValue=0. Faites ces réglages de page Controller pour toutes les zones du Setup. Maintenant, quand vous pressez et allumez le bouton ArpLatch, les commutateurs assignables fonctionnent comme des boutons de coupure de zone (voir ci‐dessous). Quand vous pressez et éteignez le bouton ArpLatch, les commutateurs assignables fonctionnent comme des commandes KB3. Pensez bien à sauvegarder votre Setup pour conserver ces changements. Attention : cela effacera toute assignation existante des boutons rotatifs et commutateurs.
MUTES (Commandes de coupure de zone)
Pressez ce bouton si vous voulez assigner les commutateurs du Setup au contrôle de la coupure des zones. Les commutateurs 1 à 10 couperont respectivement le son des zones 1 à 10. La DEL allumée dʹun commutateur signifie que la zone lui correspondant est active, une DEL éteinte signalant une zone coupée. Quand vous pressez le bouton contextuel MUTES, il vous est demandé de continuer en pressant OK, ou dʹannuler et de revenir à lʹécran précédent en pressant CANCEL. Attention : cela effacera toute assignation existante des commutateurs.
Enregistrement d'un Setup en mode Song
La sortie MIDI dʹun Setup peut être enregistrée dans un morceau en mode Song. Chaque canal MIDI produit par un Setup est enregistré dans une piste dʹun morceau (si les pistes ont les canaux MIDI correspondants). Les programmes de chaque zone de votre Setup sont automatiquement assignés aux pistes en mode Song. Suivez ces étapes pour bien enregistrer un nouveau morceau depuis un Setup :
1.
Passez en mode Song en pressant le bouton Mode Song.
2.
En page principale (MAIN) du mode Song, sélectionnez 0*New Song* (nouveau morceau) dans le champ CurSng (morceau actuel) en saisissant 0 sur le pavé alphanumérique et en pressant le bouton Enter. Cela charge un fichier de morceau vide par défaut.
3.
En page MAIN du mode Song, sélectionnez Mult dans le champ RecTrk (piste dʹenregistrement).
4.
Pressez le bouton Mode Setup pour passer en mode Setup et choisissez le Setup désiré.
5.
Pressez le bouton Tap Tempo (sous les boutons MODE) pour atteindre la page Tap Tempo. Programmez un tempo en le battant sur le bouton Tap Tempo ou en saisissant sa valeur dans le champ Tempo. Quand vous avez fini, pressez le bouton contextuel Done (terminé) pour revenir à la page principale du mode Setup.
6.
Pressez le bouton Record puis le bouton Play/Pause pour commencer lʹenregistrement. Le métronome battra une 1 mesure puis lʹenregistrement commencera (vous pouvez faire les réglages de métronome et autres paramètres dʹenregistrement en mode Song).
7.
Pressez le bouton Stop pour arrêter lʹenregistrement. Vous verrez lʹhabituel dialogue de sauvegarde des changements du mode Song dans lequel vous pouvez vérifier, réessayer ou sauvegarder votre morceau (voir Le dialogue Save Changes en page 10‐9).
8.
Après sauvegarde de votre morceau, vous retournerez en page MAIN du mode Song, où sera chargé le morceau que vous venez de sauvegarder. Vous pouvez continuer dʹenregistrer ou dʹéditer le morceau en mode Song comme vous le feriez avec tout autre morceau (voir Mode Song et éditeur de morceau en page 10‐1). Chaque programme de 7-71
Mode Setup
Enregistrement d'un Setup en mode Song
chaque zone de votre Setup est automatiquement assigné à une piste (changez le réglage du paramètre RecTrk pour nʹenregistrer que sur une seule piste). Vous pouvez aussi continuer à enregistrer depuis le mode Setup en revenant à lʹétape 3 ci‐dessus. Nʹoubliez pas de régler le tempo (étape 5 ci‐dessus) avant dʹenregistrer, car le tempo du morceau changera si votre Setup est sauvegardé avec un autre tempo.
Remarques sur l'enregistrement d'un Setup en mode Song
Tempo : le tempo dʹun Setup se règle en page COMMON du mode Setup (voir en page 7‐49). Si vous envisagez dʹenregistrer plusieurs fois un morceau depuis le même Setup, il est pratique de régler le tempo que vous désirez en page COMMON du mode Setup et de le sauvegarder avec votreSetup. Ainsi, vous nʹaurez pas à ramener le tempo de votre Setup sur le tempo désiré pour le morceau chaque fois que vous chargerez votre Setup (comme à lʹétape 5 ci‐dessus).
Riffs : si vous utilisez des riffs dans votre Setup, faites ce qui suit pour que chaque riff joue au tempo de votre Setup (qui devient aussi le tempo de votre morceau). Pour chaque zone ayant un riff, allez en page RIFF2 du mode Setup (voir La page RIFF2 en page 7‐54) et réglez le paramètre BPM sur Setup. Nʹoubliez pas de sauvegarder les changements apportés à votre Setup quand vous quittez lʹéditeur de Setup.
Effets : quand vous enregistrez un Setup en mode Song, le morceau ne retient pas les réglages dʹeffets Aux de votre Setup. Si vous souhaitez que votre morceau utilise les mêmes effets que votre Setup, copiez les réglages des pages FX et AUX1 de votre Setup dans les pages FX et AUX1 de votre morceau. Sinon, lire votre morceau depuis le mode Setup vous permettra dʹentendre les bons effets. Pour cela, chargez votre morceau, pressez le bouton Mode Setup pour passer en mode Setup et choisissez votre Setup puis pressez le bouton Play/Pause. Cela fera jouer votre morceau depuis le mode Setup et les effets seront intacts.
Pression (Aftertouch) mono : en enregistrant un Setup en mode Song avec Mult sélectionné pour RecTrk en mode Song, vous pouvez remarquer que chaque piste a enregistré des messages de pression (Aftertouch) mono, même si rien dʹautre nʹest enregistré sur une piste. Si cela vous dérange, vous pouvez régler le paramètre MonoPress sur Off dans la page Song:Event Filter Recording (voir Mode Song : les pages Filter (RECFLT et PLYFLT) en page 10‐16). Cela évitera que les messages de pression mono ne soient enregistrés sur une quelconque piste. Sinon, vous pouvez effacer les messages de pression mono dans les pistes voulues après lʹenregistrement. Pour cela, allez en page EditSong: Track (voir Éditeur de morceau : la page TRACK en page 10‐22). En page EditSong: Track, utilisez les boutons Chan/Zone pour choisir la piste à éditer (visible dans le champ Track du coin supérieur droit de lʹécran). Réglez le paramètre Function sur Erase et le paramètre Events sur MonoPress. Avec les champs From et To, sélectionnez toute la longueur de votre morceau et pressez le bouton contextuel Go pour effacer les messages de pression mono de la piste sélectionnée. Répétez cela pour chaque piste désirée. Vous pouvez aussi choisir ALL pour le paramètre Track afin dʹeffacer les messages de pression mono de toutes les pistes.
Messages de contrôleur : en enregistrant un Setup en mode Song avec Mult sélectionné pour RecTrk, vous risquez de souvent enregistrer plus de messages de contrôleur que vous ne le réalisez. Cela peut venir du fait que plusieurs zones de Setup répondent souvent aux mêmes contrôleurs physiques. Cʹest le cas lorsque vous utilisez un Setup créé par duplication de zones et que vous ne changez pas les assignations de destination de contrôleur pour chaque nouvelle zone. Cʹest souvent le comportement voulu, notamment quand vous utilisez les zones pour créer des couches se superposant. Par exemple, si la zone 1 envoie des messages de Pitch Bend depuis la molette de Pitch Bend, et si vous dupliquez cette zone pour créer une zone 2 superposée, vous souhaiterez sans doute que la zone 2 envoie les mêmes messages par la molette de Pitch Bend. De cette manière, la hauteur des ces zones superposées change parallèlement quand on utilise la molette de Pitch Bend. Mais disons, par exemple, que vous avez aussi une zone 3 dont la tessiture est différente de celle des zones 1 et 2, mais qui envoie les mêmes messages à partir de la molette de Pitch Bend. Quand vous faites jouer et enregistrez 7-72
Mode Setup
Le Setup de contrôle
votre Setup, la fonction de la molette de Pitch Bend sera évidente, mais une certaine confusion peut surgir lorsque vous avez enregistré votre Setup et que vous continuez à enregistrer dʹautres pistes en mode Song. Comme vous avez enregistré avec Mult sélectionné pour RecTrk, la piste de la zone 3 aura des messages de Pitch Bend enregistrés partout où les zones 1 et 2 bénéficient de ces messages de Pitch Bend, même si la zone 3 ne joue aucune note à ce moment là. Par exemple, disons que les zones 1 et 2 subissent une variation de hauteur à la mesure 1. Si vous voulez enregistrer séparément la zone 3 sur les mesures 1 et 2, vous voudrez probablement effacer les messages de Pitch Bend présents sur la piste de la zone 3. Vous pouvez le faire depuis la page EditSong: Track (voir Éditeur de morceau : la page TRACK en page 10‐22, et un exemple de son utilisation dans le paragraphe Pression (Aftertouch) mono précédent). Ou bien, sʹil nʹy a rien à conserver sur la piste de la zone 3, vous pouvez lʹenregistrer avec le paramètreMode de morceau réglé sur Erase (effacer), ce qui effacera tout événement existants sur la piste pendant le
temps où vous enregistrez. Rappelez‐vous simplement de changer le paramètre RecTrk pour enregistrer une seule piste.
Le Setup de contrôle
Le Setup de contrôle est un Setup qui définit les assignations de contrôleur pour tous les programmes en mode Program (ces assignations sont les numéros de CC MIDI sur lesquels les contrôleurs physiques du PC3LE envoient leurs informations de changement en mode Program. Les paramètres de la page Parameters de lʹéditeur de programme peuvent alors être assignés pour répondre au messages portant ces numéros de CC). Le Setup de contrôle est mémorisé en mode Setup sous le n°126 et se nomme Internal Voices. Voir le schéma ci‐dessous pour une description visuelle du rôle du Setup de contrôle en mode Program. Ne modifiez pas le Setup de contrôle, sauf si vous êtes un utilisateur expérimenté du MIDI et savez ce que vous faites (lire ci‐dessous pour plus de détails).
Exemples de la façon dont le Setup de contrôle définit les assignations de contrôleur p
en mode Program physique du PC3LE :
Setup de contrôle :
Contrôleurs
physiques
du PC3LE
Mode Setup
N° : 126: Internal Voices
Éditeur de Setup
Page Controllers
(Bouton
rotatif 5)
Reverb, 2 2/3’
Controller: Knob 5
Dest: Ctrl C (MIDI CC 18)
Pédale
SW1
Controller: SW Pedal 1
Dest: Sustain (MIDI CC 64)
Mode Program
Programme
Éditeur de programme
Page Parameters
Sources de contrôle
Knob 5
(envoie le CC MIDI 18
pour contrôler le
paramètre sélectionné)
CCPedal 1
(envoie le CC MIDI 64
pour contrôler le
paramètre sélectionné)
(se continue
pour tous les
contrôleurs
auf les pads)
Tous les programmes dʹusine en ROM (et tous les programmes de lʹutilisateur créés avant édition du Setup de contrôle) utilisent les assignations de contrôleur voulues par les réglages par défaut du Setup de contrôle. Par conséquent, éditer le Setup de contrôle peut “casser” les assignations de source de contrôle faites pour les programmes en page Parameters de lʹéditeur 7-73
Mode Setup
Le Setup de contrôle
de programme. Comme les contrôleurs physiques du PC3LE nʹenverront plus leurs CC MIDI par défaut, les paramètres de programme qui ont leur source de contrôle réglée sur un des CC MIDI par défaut ne seront plus contrôlés par les contrôleurs physiques du PC3LE. Ces programmes peuvent être “réparés” en ré‐assignant une source de contrôle à chaque paramètre pour que les paramètres soient contrôlés par les nouveaux numéros de CC choisis dans le Setup de contrôle.
Nʹéditez pas le Setup de contrôle à moins dʹêtre un utilisateur expérimenté du MIDI ayant besoin dʹenvoyer des CC MIDI spécifiques à un équipement externe. Vous pouvez sauvegarder plusieurs versions de Setup de contrôle en enregistrant une copie dʹun Setup de contrôle édité dans un autre numéro de mémoire utilisateur libre puis en copiant le Setup désiré dans le n°126, écrasant ainsi le Setup existant au n°126. Vous pourrez toujours rappeler le Setup de contrôle dʹorigine en supprimant le Setup mémorisé au n°126. Vous pouvez supprimer un Setup depuis lʹéditeur de Setup au moyen du bouton contextuel Delete (supprimer), voir Delete (Supprimer) en page 7‐69.
Quand vous éditez le Setup de contrôle, seule la zone 1 a un effet en mode Program (les zones 2–
16 ne concernant pas le mode Program puisque les contrôleurs physiques du PC3LE ne peuvent contrôler quʹun seul canal MIDI à la fois en mode Program). Voir dans le tableau suivant quels pages et paramètres de lʹéditeur de Setup pour le Setup de contrôle ont un effet sur les programmes en mode Program.
Setup de contrôle :
Mode Setup : n°126: Internal Voices :
Éditeur de Setup zone 1
Page :
Paramètres agissant sur le mode
Program
Page Controllers (CTRLS)
Tous les paramètres sauf : Entry Value, Exit
Value, On Value, Off Value, tous les
paramètres pour les pages de pad de batterie
CH/PROG
Destination, BankMode
KEY/VEL
Tous
En dehors dʹassigner les destinations de CC MIDI des contrôleurs physiques du PC3LE, le Setup de contrôle vous permet de régler dʹautres paramètres disponibles pour chaque contrôleur physique, tels que Scale, Curve, Offset et Switch Type (voir La page Controllers (CTRLS) en page 7‐10). En page CH/PROG (voir page 7‐6) du Setup de contrôle, vous pouvez régler le paramètre Bank Mode, qui détermine comment le mode Program envoie les messages MIDI de banque. Ici, vous pouvez aussi utiliser le paramètre Destination pour régler la destination MIDI pour le canal actuellement sélectionné en mode Program (bien quʹil vaille mieux garder le réglage par défaut et régler la destination MIDI avec le paramètre Destination de la page MIDI Transmit du mode Master (voir page 9‐12 pour des détails)).
En page KEY/VEL du Setup de contrôle, vous pouvez régler les paramètres qui déterminent les tessitures et plages de dynamiques utilisables, la transposition, et les options de dynamique, bien quʹil vaille mieux garder leurs réglages par défaut. Pour le mode Program, il est préférable de régler la transposition avec les boutons contextuels Xpose ou Octav en page générale du mode Program (voir La page ProgramMode (mode Program) en page 6‐2). Il vaut mieux faire un réglage général de la réponse dynamique avec le paramètre VelMap en page 1 du mode Master (voir Courbe de dynamique (VelMap) (Master) en page 9‐3).
7-74
Mode Setup
Le Setup de contrôle
Assignations par défaut du Setup de contrôle
Nom des contrôleurs physiques du PC3LE en page
Controllers (et en face avant)
Mod Wheel
Numéro et nom de
changement de
commande (CC)
1 (MWheel)
Pitchbend up
130 (PitchUp)
Pitchbend dn
131 (PitchDwn)
SW Pedal 1
64 (Sustain)
SW Pedal 2
66 (Sostenut)
CC Pedal 1
11 (Express)
Pressure
Arp. Switch (Arp Enable)
Arp. latch sw (Arp Latch)
Knob 1 (Timbre,) Knob 2 (Mod)
Knob 3 (Envelope,) Knob 4 (Effect,) Knob 5 (Reverb,) Knob6
(CTL6)
132 (Pressure)
147 (ArpOn,) 148 (ArpOff)
157 (Latch)
14-15 (MIDI14-15)
16-19 (CtlA-D)
Knob 7-15 (CTL7-15)
20-28 (MIDI20-28)
Switch 1-4 (SW1-4)
80-83 (MIDI80-83)
Switch 5-10 (SW5-10)
85-90 (MIDI85-90)
7-75
Mode Setup
Le Setup de contrôle
7-76
Mode Quick Access
Chapitre 8
Mode Quick Access
En mode Quick Access (accès direct), vous pouvez sélectionner des programmes ou Setups par simple pression dʹun bouton alphanumérique (ou dʹautres méthodes dʹentrée de données). Le PC3LE offre plusieurs façons de faire rapidement des sélections tout en jouant, mais seul le mode Quick Access vous permet de mémoriser ensemble des programmes et des Setups pour un accès immédiat. Sur le PC3LE, nous avons inclus plusieurs banques QA (Quick Access) préréglées en usine qui sont organisées en groupes de sons utiles et nous pensons que vous les trouverez pratiques. Ci‐dessous, la page QA :
La ligne supérieure de la page – de gauche à droite – vous indique le mode et la banque QA.
Lʹutilisation du mode Quick Access implique de sélectionner des banques Quick Access (QA) dans la liste de banques préréglées en usine ou programmées par utilisateur. Utilisez les boutons Chan/Zone pour faire défiler les banques QA. Vous pouvez aussi utiliser le raccourci de sélection de banque : pressez le bouton +/– ou Clear du pavé alphanumérique et vous serez invité à saisir un numéro de banque. Saisissez le numéro souhaité sur le pavé alphanumérique, puis pressez Enter. La banque est sélectionnée, et vous revenez à la page du mode Quick Access. Chaque banque contient dix emplacements mémoire, ou entrées, où vous pouvez enregistrer nʹimporte quelle combinaison de programmes ou Setups. Nʹimporte quel programme ou Setup de la banque sélectionnée peut être choisi aux moyens des boutons numériques 0 à 9.
Si la sélection est un programme, le champ en bas à droite de la page indique le canal sur lequel les programmes sont transmis (ce canal est le canal actuel en mode Program). Si la sélection est un Setup, le champ en bas à droite de la page affiche le mot “Setup”. Les messages MIDI de changement de programme que reçoit le PC3LE en mode Quick Access peuvent différer de ceux reçus en mode Program ou Setup. Cela dépend du réglage du paramètre PrgChgMode (mode de changement de programme) en page MIDI Receive (réception MIDI) du mode Master. Si PrgChgMode est réglé sur Extended ou K2600, le PC3LE répond aux messages de changement de programme comme il ferait en mode Program ou Setup. Si PrgChgMode est réglé sur QAccess, le PC3LE répond aux messages de changement de programme en appelant lʹentrée correspondante dans la banque QA sélectionnée, non pas le numéro de programme réel de lʹentrée.
8-1
Mode Quick Access
L'éditeur QA
Les boutons contextuels du mode Quick Access
Utilisez les boutons contextuels Octav– et Octav+ pour transposer par octave vers le bas ou le haut. Presser simultanément les boutons Octav ramène la transposition à son réglage dʹorigine.
Pressez le bouton contextuel Info pour voir toutes les assignations de contrôleur du programme actuel. Faites défiler la page vers le bas avec la molette Alpha, les boutons de curseur ou ‐/+.
Les boutons Xpose‐/Xpose+ sont des raccourcis pour une transposition rapide par demi‐tons. Vous pouvez les utiliser pour transposer lʹensemble du PC3LE jusquʹà trois octaves plus haut ou plus bas. La ligne inférieure indique la valeur de transposition (Xpose) actuelle. Presser simultanément les deux boutons Xpose ramène la transposition à zéro. Les boutons Xpose transposent le PC3LE, ainsi que tout appareil MIDI branché au port de sortie MIDI Out du PC3LE. Changer la transposition avec les boutons contextuels change aussi le réglage de transposition en page de transmission MIDI du mode Master.
L'éditeur QA
Utilisez lʹéditeur QA pour personnaliser les banques QA existantes. Pour accéder à lʹéditeur QA, pressez le bouton Edit.
La ligne supérieure vous indique le mode dʹutilisation, la banque QA sélectionnée, et lʹentrée
sélectionnée (bouton numérique correspondant à lʹobjet surligné). Le curseur surligne lʹobjet (programme ou Setup) qui est enregistré dans lʹentrée sélectionnée.
Sélection d'une entrée Quick Access à éditer
Presser les boutons Chan/Zone permet de faire défiler les dix entrées — le numéro de lʹentrée sélectionnée est affiché dans le coin supérieur droit. Lorsque le numéro dʹentrée change, lʹobjet surligné au centre de la page change également, vous montrant ce qui est enregistré dans chaque entrée. Dans la page ci‐dessus, par exemple, cʹest lʹentrée 0 qui est sélectionnée. Sélection d'un programme pour une entrée Quick Access
Sur le côté, le champ Type vous indique que lʹobjet enregistré dans lʹentrée 0 est un programme. Le curseur surligne lʹID et le nom du programme. Utilisez la molette Alpha ou les boutons +/‐ pour faire défiler les programmes. Pressez un des boutons Category pour voir une liste de programmes dans cette catégorie, ou pressez le bouton Category All pour voir une liste de tous les programmes.
8-2
Mode Quick Access
L'éditeur QA
Sélection d'un Setup pour une entrée Quick Access
Si vous souhaitez enregistrer un Setup à la place dʹun programme dans lʹentrée sélectionnée, pressez le bouton contextuel Type —lorsque vous faites cela, remarquez que le champ Type passe de Program à Setup (remarquez également que lʹindicateur de canal disparaît, puisque les Setups peuvent transmettre sur plusieurs canaux). La liste des objets passe de la liste des programmes à la liste des Setups. Comme avec les programmes, le curseur surligne lʹID et le nom du Setup. Utilisez la molette Alpha ou les boutons +/‐ pour faire défiler les Setups. Vous pouvez aussi utiliser le pavé alphanumérique puis le bouton Enter pour saisir un Setup par n°ID.
Gardez à lʹesprit que vous pouvez avoir à la fois des Setups et des programmes dans la même banque QA.
Appellation et sauvegarde d'une banque Quick Access
Lorsque vous avez rempli chaque entrée avec lʹobjet souhaité, pressez le bouton contextuel Name (nom) si vous voulez renommer la banque, ou pressez le bouton contextuel Save pour lancer la procédure de sauvegarde. Sinon, pressez le bouton Exit pour quitter lʹéditeur QA et la boîte de dialogue “Save Changes?” (sauvegarder les changements ?) sʹaffiche.
8-3
Mode Quick Access
L'éditeur QA
8-4
Mode Master
Page 1 du mode Master (MAST 1)
Chapitre 9
Mode Master
Pressez le bouton de mode Master pour passer en mode Master, qui contient des paramètres affectant le fonctionnement général du PC3LE et la configuration du système. Vous pouvez accéder aux options générales dʹaccordage, de transposition et de sortie audio. Vous pouvez aussi accéder aux réglages de transmission et de réception MIDI, aux réglages des courbes de dynamique et de pression (aftertouch), et aux options de changement de programme. Vous pouvez utiliser la fonction de réinitialisation Reset pour effacer tous les objets utilisateur et restaurer les réglages dʹusine dans la mémoire du PC3LE ou la fonction de suppression Delete pour supprimer la table Master, ce qui rappelle les réglages dʹusine du mode Master.
Quand vous quittez le mode Master, le PC3LE sauvegarde une table Master. La table Master garde en mémoire les réglages des pages Master, aussi bien que le statut du PC3LE, comme les assignations des programmes à chaque canal. Page 1 du mode Master (MAST 1)
En page 1 du Mode Master, vous trouverez les paramètres pour le réglage global de lʹaccordage,
de la transposition et de lʹintonation (tempérament) du PC3LE, ainsi que de la réponse à la dynamique et à la pression (aftertouch). Vous pouvez aussi régler le tempo maître.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Tune
± 100 centièmes (ct)
0
Transpose
-128 à 127 demi-tons (ST)
0
Tempo
20,00 à 300,00 BPM
120.00
VelMap
Liste des courbes de dynamique
Linear
PadVelMap
Liste des courbes de dynamique
Linear
Press Map
Liste des courbes de pression
(aftertouch)
Linear
Intonation
Liste des tempéraments
Equal
Int.Key
C, C#, D, D#, E, F, F#, G, G#, A, A#, B
C
9-1
Mode Master
Page 1 du mode Master (MAST 1)
Accordage (Tune)
Ajuster la valeur de ce paramètre change lʹaccordage de chaque programme du PC3LE de la valeur spécifiée. Lʹaccordage peut être changé de 100 centièmes de demi‐ton vers le haut ou le bas par incréments dʹun centième. Ce paramètre est utile pour être accordé avec les enregistrements et les instruments acoustiques. Lʹaccordage en mode Master ne change pas les réglages de la page PITCH des programmes individuels mais sʹy ajoute. Les réglages dʹaccordage du mode Master nʹaffectent que la sortie audio du PC3LE et pas les notes envoyées par MIDI.
Transposition (Transpose)
Comme le paramètre Tune ci‐dessus, Transpose affecte tous les programmes du PC3LE, mais pas les notes envoyées par le port MIDI Out. Vous pouvez régler la transposition MIDI des messages produits en sortie MIDI OUT dans la page des réglages de transmission MIDI.
Tempo
Quand le paramètre Clock Source est réglé sur Internal, le paramètre Tempo détermine le tempo système du PC3LE. Le tempo système définit le tempo pour tous les modes, excepté pour le mode Setup qui possède ses propres réglages de tempo. De même, en mode Song, le fait de changer pour un nouveau morceau outrepassera le tempo système. Le paramètre Tempo est exprimé en bpm (battements par minute). Vous pouvez aussi utiliser le bouton Tap Tempo pour régler le tempo depuis les autres modes (voir Bouton Tap Tempo en page 6‐5).
9-2
Mode Master
Page 1 du mode Master (MAST 1)
Courbe de dynamique (VelMap) (Master)
Changez le réglage Master VelMap si vous trouvez que le PC3LE ne produit pas le niveau voulu (trop fort ou trop faible) avec votre style de jeu (dynamique dʹenfoncement des touches). La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression dynamique, mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle utilisée par défaut ne convient pas à votre jeu. Sources MIDI
Clavier PC3LE
Entrée MIDI par le port MIDI In ou USB Computer
Réglages VelMap en page MIDI Receive
Page KEY‐VEL du Setup de contrôle actuel (en mode Program) ou de la zone actuelle (en mode Setup)
Réglages VelMap en page 1 du mode Master
Mode Song du PC3LE
Réglages VelMap en page MIDI Transmit
Destinations MIDI
Moteur sonore du PC3LE vers sorties audio du PC3LE Sortie MIDI via le port MIDI Out ou USB Computer
La courbe de dynamique Master est une commande générale des dynamiques MIDI utilisées dans le PC3LE. Les dynamiques MIDI sont des valeurs créées pour chaque note en fonction de la force (vitesse) dʹenfoncement des touches. La courbe de dynamique Master affecte les valeurs de dynamique MIDI pour toutes les sources et destinations MIDI utilisées dans le PC3LE (le rectangle encerclé ci‐dessus donne son emplacement sur le parcours du signal MIDI). Différentes courbes de dynamique Master donnent des valeurs de dynamique différentes pour une même force physique (rapidité) dʹenfoncement de touche. Chaque courbe applique une conversion différente aux dynamiques dʹattaque MIDI reçues et change leur valeur avant de les laisser passer La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression dynamique, mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle utilisée par défaut ne convient pas à votre jeu. Voir le schéma ci‐dessus pour les autres pages qui affectent la dynamique dʹattaque MIDI avant et après passage par la courbe de dynamique Master.
La courbe par défaut, Linear, laisse passer les dynamiques MIDI sans les changer. Light 1‐3 rendent de plus en plus facile la production de hautes dynamiques MIDI pour la même dynamique dʹattaque (Light 3 donnant la sensation de toucher le plus ʺlégerʺ), ces courbes conviendront donc mieux à ceux qui ont un jeu léger. Hard 1‐3 rendent de plus en plus dure la production de hautes dynamiques MIDI pour la même dynamique dʹattaque (Hard 3 donnant la sensation de toucher le plus ʺlourdʺ), ces courbes conviendront donc mieux à ceux qui ont un jeu lourd. Piano Touch simule la réponse dynamique générale dʹun piano acoustique, et convient le mieux pour jouer des programmes de piano acoustique. Easy Touch est semblable aux réglages Light, rendant les dynamiques élevées plus faciles à obtenir, mais elle permet un contrôle plus 9-3
Mode Master
Page 1 du mode Master (MAST 1)
délicat sur les hautes dynamiques en ne gonflant pas autant la dynamique MIDI pour les dynamiques fortes que pour les dynamiques moyennes. GM Receive imite la courbe de dynamique communément utilisée par les claviers qui utilisent un ensemble de sons General MIDI (GM). Par rapport à la courbe Linear, la courbe GM Receive donne des dynamiques MIDI plus élevées pour les frappes moyennes. GM Receive affecte aussi bien les notes venant du clavier du PC3LE que celles reçues par le port dʹentrée MIDI in. Cette courbe est automatiquement utilisée quand le PC3LE est en mode GM (voir General MIDI en page 9‐9), bien que les utilisateurs puissent vouloir utiliser la courbe GM Receive pour produire du MIDI hors du mode GM mais plus tard lu par un système GM. Courbe de dynamique des pads (PadVelMap)
Changez le réglage Master PadVelMap si vous trouvez que les pads du PC3LE ne produisent pas le niveau voulu (trop fort ou trop faible) avec votre style de jeu (dynamique de jeu des pads). La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression dynamique, mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle utilisée par défaut ne convient pas à votre jeu.
Source MIDI
Pads du C3LE
Page KEY‐VEL du Setup de contrôle actuel (en mode Program) ou de la zone actuelle (en mode Setup)
Réglages PadVelMap
Mode Song du PC3LE
Réglages VelMap en page MIDI Transmit
Destinations MIDI
Moteur sonore du PC3LE vers sorties audio du PC3LE Sortie MIDI via le port MIDI Out ou USB Computer
La courbe de dynamique des pads affecte les valeurs de dynamique MIDI pour toutes les sources et destinations MIDI utilisées dans le PC3LE (le rectangle encerclé ci‐dessus donne son emplacement sur le parcours du signal MIDI). Différentes courbes de dynamique des pads donnent des valeurs de dynamique différentes pour une même force physique (rapidité) de frappe de pad. Chaque courbe applique une conversion différente aux dynamiques dʹattaque MIDI reçues et change leur valeur avant de les laisser passer. La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression dynamique, mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle utilisée par défaut ne convient pas à votre jeu. Voir le schéma ci‐dessus pour les autres pages qui affectent la dynamique dʹattaque MIDI avant et après passage par la courbe de dynamique des pads. Voir le dernier paragraphe de Courbe de dynamique (VelMap) (Master) ci‐dessus pour une description des types de courbe de dynamique.
9-4
Mode Master
Page 1 du mode Master (MAST 1)
Courbe de pression (Press Map) (Master)
Changez le réglage Master Press Map si vous trouvez que le PC3LE ne produit pas le niveau de pression (aftertouch) voulu (trop haut ou trop bas) avec votre style de jeu (force de pression des touches après leur enfoncement). La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression de pression, mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle utilisée par défaut ne convient pas à votre jeu. Sources MIDI
Clavier PC3LE
Entrée MIDI par le port MIDI In ou USB Computer
Réglages PressMap en page MIDI Receive
Page PRESS du Setup de contrôle actuel (en mode Program) ou de la zone actuelle (en mode Setup)
Réglages Press Map en page 1 du mode Master
Mode Song du PC3LE
Réglages PressMap en page MIDI Transmit
Destinations MIDI
Moteur sonore du PC3LE vers sorties audio du PC3LE Sortie MIDI via le port MIDI Out ou USB Computer
La courbe de pression Master est une commande générale des valeurs de pression (aftertouch) MIDI utilisées dans le PC3LE. Les valeurs de pression (aftertouch) MIDI sont crées pour chaque note en fonction de la force appliquée à la pression dʹune touche après son enfoncement. La courbe de pression Master affecte les valeurs de pression (aftertouch) MIDI pour toutes les sources et destinations MIDI utilisées dans le PC3LE (le rectangle encerclé ci‐dessus donne son emplacement sur le parcours du signal MIDI). Différentes courbes de pression Master donnent des valeurs de pression (aftertouch) différentes pour une même force physique de pression sur la touche. Chaque courbe applique une conversion différente aux valeurs de pression (aftertouch) MIDI reçues et les change avant de les laisser passer. La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression de pression (aftertouch), mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle par défaut ne convient pas à votre style de jeu. Voir le schéma ci‐dessus pour les autres pages qui affectent la pression (aftertouch) MIDI avant et après passage par la courbe de pression Master.
La courbe par défaut, Linear, laisse passer les valeurs de pression (aftertouch) MIDI sans les changer. Les courbes 2‐4 rendent de plus en plus facile la production de hautes valeurs de pression MIDI pour une même pression physique appliquée à une touche (4 étant la plus “souple”). Les courbes 4‐
7 rendent de plus en plus difficile la production de hautes valeurs de pression MIDI pour une même pression physique appliquée à une touche (4 étant la plus “dure”). 9-5
Mode Master
Page 1 du mode Master (MAST 1)
Intonation
La plupart des musiques modernes occidentales se servent de ce que lʹon connaît comme le tempérament égal ou gamme tempérée. Cela signifie que lʹintervalle entre chaque demi‐ton de lʹoctave à 12 notes est précisément le même que chaque autre demi‐ton. Cependant, beaucoup dʹintervalles dʹintonation (tempéraments) différents se sont développés au cours des siècles et selon les cultures et instruments, donc le tempérament égal ne conviendra pas à certains styles de musique. Le PC3LE vous propose un choix de 17 tempéraments différents. utiles dans différent styles. En modifiant la valeur de ce paramètre, vous choisissez parmi les tempéraments enregistrés dans la mémoire du PC3LE. Chacun de ces tempéraments définit différents intervalles entre les demi‐tons dʹune seule octave (et qui sont reproduits sur toutes les octaves) en décalant la hauteur de chaque note en centièmes de demi‐ton.
Faites défiler la liste des tempéraments, et écoutez les différences entre demi‐tons. Certains intervalles peuvent être tout à fait différents du tempérament égal, mais vous remarquerez que
toutes les notes sont précisément accordées avec les notes séparées dʹune ou plusieurs octaves. Cʹest parce que les tempéraments définissent les intervalles à lʹintérieur dʹune seule octave, et appliquent ces intervalles à toutes les octaves.
Comme beaucoup dʹinstruments avant lʹadoption du tempérament égal, la plupart de ces tempéraments ont été conçus pour mieux sonner dans une tonalité spécifique. Bien que certaines aient été historiquement dans une tonalité différente, tous les tempéraments dʹusine du PC3LE sont réglés par défaut sur la tonique C (do). Vous pouvez modifier la tonique du tempérament actuel au moyen du paramètre Int.Key (voir la section Tonique du tempérament (Int.Key) ci‐dessous).
9-6
Mode Master
Page 1 du mode Master (MAST 1)
Liste et description des tempéraments
0 None
Aucun tempérament n'est utilisé, le tempérament est égal mais ne peut pas être
édité.
1 Equal
Aucun désaccord des intervalles. La norme en musique occidentale moderne.
2 Classic Just
Les accordages sont basés sur le rapport des fréquences entre intervalles.
C'est l'accordage d'origine de la musique classique européenne.
3 Just Flat 7th
Semblable à Classic Just, mais avec la 7e de dominante abaissée de 
15 centièmes.
4 Harmonic
La quarte juste, le triton et la 7e de dominante sont fortement abaissés.
5 Just Harmonic
Approximation d'un tempérament historique.
6 Werkmeister
Du nom de son inventeur, Andreas Werckmeister. Assez proche du
tempérament égal, ce tempérament a été développé pour permettre la
transposition avec moins de dissonance.
7 1/5th Comma
Approximation d'un tempérament historique basé sur le système des commas.
8 1/4th Comma
Approximation d'un tempérament historique basé sur le système des commas.
9 Indian Raga
Basé sur les accordages destinés à la musique traditionnelle indienne.
10 Arabic
Orienté vers les accordages de la musique moyen-orientale.
11 BaliJava1
Basé sur la gamme pentatonique de la musique balinaise et javanaise.
12 BaliJava2
Une variation de BaliJava1, globalement un peu plus subtil.
13 BaliJava3
Une variation plus extrême.
14 Tibetan
Basé sur la gamme pentatonique chinoise.
15 CarlosAlpha
Développé par Wendy Carlos, une innovatrice en accordage microtonal, ce
tempérament abaisse de plus en plus chaque intervalle, donnant une octave
avec des intervalles d'un quart de ton.
16 Pyth/aug4
C'est un accordage pythagoricien, basé sur la gamme pentatonique grecque.
Le triton est plus haut de 12 centièmes.
17 Pyth/dim5
C'est un accordage pythagoricien, basé sur la gamme pentatonique grecque.
Le triton est plus bas de 12 centièmes.
En général, vous devez choisir un tempérament non standard lorsque vous jouez des mélodies simples (et non pas des accords) dans un style de musique particulier. Quand vous utilisez des tempéraments basés sur des gammes pentatoniques, vous jouerez normalement des gammes pentatoniques pour reproduire plus précisément ces styles.
Tonique du tempérament (Int.Key)
Détermine la tonique, ou note de base, à partir de laquelle le tempérament choisi calcule ses intervalles. Si vous sélectionnez par exemple G (sol) comme tonique avec Int.Key, et que le tempérament choisi abaisse la seconde mineure de 50 centièmes, alors G# sera un quart de ton plus bas par rapport au tempérament égal. Si vous réglez Int.Key sur D, alors D# sera un quart de ton plus bas. Si vous utilisez des tempéraments non standard, vous voudrez régler Int.Key sur la tonalité dans laquelle vous jouez. Si le paramètre Intonation est réglé sur Equal, changer Int.Key nʹa aucun effet.
9-7
Mode Master
Page 2 du mode Master (MAST 2)
Page 2 du mode Master (MAST 2)
En page 2 du mode Master, vous trouverez les réglages de la sortie numérique du PC3LE, du mode dʹeffet et du morceau par défaut. Vous y voyez les versions dʹOS et dʹobjets, les réaffectations de programmes de batterie (Drum Remap), et pouvez y activer/désactiver le mode General MIDI et les démonstrations de programme.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Clock Source
Internal, External
Internal
Dig.Out Vol
Variable, Fixed
Variable
FX Mode
Performance, Multitrack
Performance
O/S Version/Object Ver
Version actuelle d'O/S et d'objet
Version actuelle d'O/S et
d'objet
Default Song
Liste des morceaux
1 New Song
Output Clock
Off, On
Off
Drum Remap
None, GM
None
General MIDI
Off, On
Off
Demo Button
On, Off
On
Buttons Mode
On, Off
Off
Clock Source
Avec Clock Source (source dʹhorloge) réglé sur Internal (interne), le PC3LE génère son propre tempo. Avec Clock Source réglé sur External (externe), le PC3LE peut se synchroniser sur le tempo dʹun autre appareil à condition que celui‐ci envoie des données dʹhorloge MIDI aux ports dʹentrée MIDI ou USB du PC3LE. Voir Note importante à propos des séquenceurs externes : en page 10‐9 pour des informations à ce sujet.
Dig.Out Vol
Le paramètre Dig.Out Vol (volume de sortie numérique) spécifie le comportement de la sortie numérique du PC3LE. Avec ce paramètre sur Variable, la sortie numérique répond aux changements apportés par le curseur de volume. Avec ce paramètre sur Fixed, la sortie numérique produit un signal à volume fixe.
FX Mode
Avec FX Mode réglé sur Performance, le PC3LE minimise lʹinterruption des effets existants lors des changements de programme, et les valeurs de départ (paramètres de type Entry) 9-8
Mode Master
Page 2 du mode Master (MAST 2)
nʹinterrompent pas les notes tenues lors des changements de programme en mode Program ou Quick Access. Lorsque le PC3LE est contrôlé par un séquenceur externe en mode Program, régler FX Mode sur Multitrack minimisera lʹinterruption dʹeffet. FX Mode est réglé par défaut sur Performance, à quelques exceptions près. En mode Song, le mode Multitrack est toujours utilisé, quel que soit le réglage de ce paramètre en mode Master. Le paramètre FX Mode nʹaffecte pas non plus le mode Setup qui utilise son propre réglage FX mode.
O/S Version/Object Ver
Ces lignes affichent les numéros de version du système dʹexploitation (OS) et du jeu dʹobjets actuellement installés.
Default Song
Utilisez le paramètre Default Song pour choisir le morceau qui sera par défaut chargé en mode Song à chaque mise sous tension du PC3LE.
Output Clock
Pour envoyer les messages dʹhorloge MIDI au port de sortie MIDI Out, réglez ce paramètre sur On. Sinon, réglez‐le sur Off.
Drum Remap
Ce paramètre réaffecte tous les programmes de batterie conformément à la norme General MIDI (GM) selon une configuration de batterie (drum map) standard employée par de nombreux claviers et synthétiseurs. La drum map GM nʹétant pas très intuitive en termes de jouabilité, le PC3LE utilise par défaut une disposition, plus intuitive et qui se prête mieux au jeu. Cependant, la drum map GM est si répandue que beaucoup de musiciens se sentent maintenant plus à lʹaise pour jouer des programmes de batterie avec la drum map GM. Pour cette raison, le PC3LE est conçu de façon à pouvoir reconfigurer ces programmes selon la drum map GM.
Quand Drum Remap est réglé sur None en page Master, aucune réaffectation ne se fait en mode Program. Quand Drum Remap est réglé sur GM en page Master, le PC3LE reconfigure les programmes de batterie selon la drum map GM. General MIDI
Ce paramètre active ou désactive le mode General MIDI (GM). Vous ne pouvez pas accéder au mode Setup ni au mode Quick Access en mode GM. En dehors de ce qui est indiqué dans cette section, toutes les autres fonctions du PC3LE restent normales en mode GM. En mode GM, le PC3LE se conforme spécifiquement à la norme General MIDI (GM1).
Présentation du General MIDI
Le General MIDI est une norme créée par lʹassociation des fabricants dʹinstruments MIDI (MIDI Manufacturers Association) qui définit les caractéristiques spécifiques quʹun instrument MIDI doit avoir (voir le site web de la MMA : www.midi.org pour plus dʹinformations). Entre autres choses, la norme GM impose une banque standard de noms et numéros de programmes, ainsi quʹune disposition (drum map) standard des sons de batterie sur le clavier pour que les séquences créées sur nʹimporte quel instrument GM soient jouées avec les bons instruments sur tout autre instrument GM, quel quʹen soit le fabricant. Le GM a de nombreux usages, par exemple il facilite lʹutilisation par les musiciens de fichiers MIDI (SMF) pour partager des idées et collaborer bien quʹayant des équipements différents. De plus, de nombreuses versions instrumentales de morceaux du domaine public peuvent être trouvées gratuitement sur internet 9-9
Mode Master
Page 2 du mode Master (MAST 2)
sous la forme de fichiers MIDI files compatibles GM. Ces fichiers, comme tous les fichiers MIDI, offrent certains avantages par rapport à lʹaudio comme leur petite taille, la possibilité dʹédition, dʹorchestration, ou de modification du tempo pour travailler les séquences, ou même la conversion des notes en notation musicale standard avec une application tierce. Vue d'ensemble du mode General MIDI
Une fois activé, le mode Program affichera lʹensemble des 128 noms de programme GM standard à la droite de lʹécran (voir ci‐dessous). En dehors dʹune disposition et dʹun choix de programmes différents, le mode Program fonctionne normalement (voir ci‐dessous des infos sur le côté gauche de lʹécran). Une séquence GM par défaut sera chargée, définissant les départs dʹeffet vers la réverb et le chorus, qui font partie de la norme GM. Les programmes de batterie seront aussi réorganisés selon la drum map GM. Les programmes standard du PC3LE ne seront pas visibles tant que le mode GM ne sera pas désactivé.
Remplacement des programmes General MIDI par défaut
Les sons GM du PC3LE sont des programmes du PC3LE adaptés pour bien fonctionner avec toutes les séquences GM, mais vous pouvez aussi éditer ou échanger ces programmes selon vos goûts. Le PC3LE a un éditeur qui vous permet de remplacer les programmes GM par défaut du PC3LE par nʹimporte quel autre programme dʹusine ou personnel. Par exemple, vous pourriez choisir un programme piano dʹusine ou personnel pour remplacer le programme GM 1 par défaut, Ac Grand Piano. Ainsi, toute séquence GM qui emploie le programme GM 1 utilisera maintenant le nouveau programme de piano que vous avez choisi. Sinon, vous pouvez même choisir un instrument différent pour remplacer le programme GM 1 par défaut, comme le programme 47 Harpsichord du PC3LE. Ainsi, toute séquence GM qui emploie le programme GM 1 utilisera maintenant le nouveau programme de clavecin que vous avez choisi. Lʹutilisation dʹun programme du PC3LE qui ne ressemble pas à lʹinstrument nommé dans le programme GM sélectionné pourrait techniquement rendre le PC3LE incompatible avec le GM, mais certains utilisateurs le feront pour ʺremixerʺ les séquences GM.
Il est facile de remplacer les programmes GM par défaut afin de constituer un jeu de sons GM personnalisé. Une fois en mode GM, le côté droit de lʹécran Program Mode affiche une liste des programmes GM avec leur nom GM standard. Le côté gauche de lʹécran vous montre quel programme du PC3LE est utilisé pour le programme GM sélectionné. Une pression sur le bouton curseur gauche vous amène sur ce champ. Utilisez les boutons de curseur haut/bas, le pavé alphanumérique, les boutons plus / moins, ou la molette Alpha si vous souhaitez sélectionner un autre programme du PC3LE pour le programme GM sélectionné. Nʹutilisez pas les boutons de programme ou de catégorie car ils changeront le programme GM actuellement sélectionné. Cʹest le programme nouvellement sélectionné dans le PC3LE qui sera utilisé par le programme GM actuel, bien que le nom de ce dernier ne change pas. Pour sauvegarder ces réglages, vous devez passer en mode Master puis en sortir. Les réglages sauvegardés peuvent être rappelés après la mise hors tension ou après avoir quitté le mode GM. Pour restaurer les programmes sélectionnés en usine pour le mode GM, pressez le bouton contextuel Reset (voir ci‐dessous).
9-10
Mode Master
Page 2 du mode Master (MAST 2)
Demo Button
Le paramètre Demo Button détermine si une pression sur le bouton Play/Pause en mode Program lit ou non un morceau de démonstration pour le programme sélectionné. Réglez‐le sur Off quand les boutons de transport servent à contrôler un séquenceur externe en mode Program.
Buttons Mode
Si vous réglez le paramètre Buttons Mode sur On, presser nʹimporte quel bouton du PC3LE produira des messages exclusifs de système (System Exclusive ou SysEx) envoyés par le port MIDI Out. Cela vous permet deux choses : contrôler à distance un autre PC3LE, et/ou enregistrer des séquences de programmation de pressions de bouton dans un séquenceur ou un ensemble logiciel spécialisé dans le SysEx.
Si le port MIDI In dʹun autre PC3LE est connecté au port MIDI Out du premier, le second instrument répondra à chaque bouton pressé sur le premier instrument comme si vous pressiez ses propres boutons. Gardez à lʹesprit que les deux appareils doivent être exactement dans les mêmes conditions (même page dans le même mode, avec des listes dʹobjets de RAM identiques) quand vous démarrez. Sinon, les pressions de boutons sur le premier instrument peuvent commander dʹautres fonctions sur le second instrument.
À nouveau, il est important de garder à lʹesprit que votre PC3LE doit être dans les mêmes conditions que quand vous avez enregistré la séquence de pressions de bouton. Si vous avez par exemple ajouté ou effacé des objets quelconques dans la RAM, la séquence de pressions de
bouton sélectionnera dʹautres objets quand vous lirez cette séquence.
9-11
Mode Master
MIDI Transmit (XMIT)
MIDI Transmit (XMIT)
Utilisez les paramètres de la page de transmission MIDI (MIDI Transmit ou XMIT) pour contrôler la façon dont le PC3LE envoie les informations MIDI à son port USB ou MIDI Out. Ces réglages affectent dans une certaine mesure la réponse du PC3LE à ses propres clavier et contrôleurs, mais ils affectent principalement les réponses des autres appareils MIDI qui reçoivent des messages MIDI du PC3LE sur le canal spécifié par le paramètre Channel de cette page.
Quand un programme est sélectionné, aussi bien en mode Program quʹen mode Quick Access, tous les réglages de la page MIDI Transmit sont effectifs, sauf ChgSetups, qui ne sʹapplique quʹau chargement dʹun Setup. Quand un Setup est sélectionné, aussi bien en mode Setup quʹen mode Quick Access, tous les réglages de la page MIDI Transmit sont effectifs, sauf Channel et ProgChang (voir ci‐dessous pour des détails).
Quand du MIDI est envoyé au port USB ou MIDI Out en mode Song, le mode Song ignore tous les réglages de la page MIDI Transmit.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Destination
USB_MIDI, MIDI, Local
USB_MIDI+MIDI+Local
Channel
1 à 16
1
Transpose
± 60 demi-tons (ST)
0
VelMap
Liste des courbes de dynamique
1 Linear
PressMap
Liste des courbes de pression
1 Linear
ProgChange
Off, On
On
ChgSetups
Immediate, KeyUp
Immediate
Destination
Le paramètre Destination indique au PC3LE quels sont les ports qui font passer lʹinformation MIDI, et détermine si le générateur sonore du PC3LE reçoit des données MIDI. Choisissez la destination ou la combinaison de destinations voulue selon vos besoins. Par exemple, Local désactive les ports USB et MIDI Out. Utilisez ce réglage si vous voulez faire jouer le PC3LE mais sans envoyer dʹinformations MIDI à dʹautres instruments MIDI (commande locale uniquement). Sinon, réglez ce paramètre sur MIDI ou USB_MIDI si vous ne voulez envoyer les données MIDI quʹà dʹautres instruments MIDI par le port MIDI ou le port USB, et pas localement au générateur de sons du PC3LE. MIDI+Local nʹenverra les données MIDI quʹau port MIDI Out et au générateur de sons du PC3LE. 9-12
Mode Master
MIDI Transmit (XMIT)
Pour le mode Setup, ce paramètre agit comme un filtre final des ports qui enverront les informations MIDI. Par exemple, si ce paramètre est réglé sur MIDI_USB+MIDI, et si le paramètre Destination dʹune zone de Setup est sur MIDI+Local en page SetupMode:CH/PRG, les données MIDI ne seront transmises que par le port MIDI traditionnel. Les deux paramètres Destination de MIDI Transmit et de Setup en page SetupMode:CH/PRG agissent comme des filtres et les deux sont actifs en mode Setup.
Note : ce paramètre nʹa aucun effet en mode Song. En mode Song, chaque destination de piste ignore ce paramètre.
Channel
Détermine le canal MIDI quʹutilise le PC3LE pour transmettre les messages MIDI sans utiliser un Setup ou le mode Song (chaque zone le détermine dans un Setup, chaque piste le détermine dans un morceau ou séquence). La valeur de ce paramètre correspond au canal MIDI actuel affiché sur la ligne supérieure de la page Program Mode. Si vous changez le canal MIDI actuel en mode Program, le réglage de ce paramètre change parallèlement, et vice versa. Transpose
Ce paramètre affecte la transposition qui est appliquée au flux de données MIDI. Le réglage de ce paramètre transpose les notes du PC3LE, tout comme celles reçues du PC3LE par des esclaves. Ce réglage de transposition reflète les réglages de transposition des pages principales Program et Setup. Sa valeur est ajoutée aux réglages de transposition faits ailleurs. Ce paramètre nʹa aucun effet sur les données MIDI envoyées à partir du mode Song.
9-13
Mode Master
MIDI Transmit (XMIT)
VelMap (courbe de transmission de dynamique)
Changez le réglage VelMap de MIDI Transmit si vous trouvez que lʹéquipement MIDI externe que vous déclenchez ne produit pas le niveau de note voulu (trop fort ou trop faible) avec votre style de jeu (dynamique dʹenfoncement des touches). La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression dynamique, mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle utilisée par défaut ne convient pas à votre jeu. Sources
MIDI
Clavier PC3LE
Entrée MIDI par le port MIDI In ou USB Computer
Réglages VelMap en page MIDI Receive
Page KEY‐VEL du Setup de contrôle actuel (en mode Program) ou de la zone actuelle (en mode Setup)
Réglages VelMap en page 1 du mode Master
Mode Song du PC3LE
Réglages VelMap en page MIDI Transmit
Destinations MIDI
Moteur sonore du PC3LE vers sorties audio du PC3LE Sortie MIDI via le port MIDI Out ou USB Computer
La courbe de transmission de dynamique affecte la façon dont le PC3LE envoie les valeurs de dynamique MIDI à son port USB ou MIDI Out (le rectangle encerclé ci‐dessus donne son emplacement sur le parcours du signal MIDI). Des courbes différentes produisent des valeurs de dynamique différentes pour la même dynamique dʹattaque MIDI reçue. Chaque courbe applique une conversion différente aux dynamiques dʹattaque MIDI reçues et change leur valeur avant de les transmettre au port USB ou MIDI Out (ce paramètre nʹa aucun effet sur les données MIDI envoyées à partir du mode Song ou au générateur de sons (moteur sonore) du PC3LE). La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression dynamique, mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle utilisée par défaut ne convient pas à votre jeu. Voir le schéma ci‐dessus pour les autres pages qui affectent la dynamique dʹattaque MIDI avant passage par la courbe de transmission de dynamique VelMap.
La courbe par défaut, Linear, laisse passer les dynamiques MIDI sans les changer. Les courbes Light 1‐3 rendent de plus en plus facile la production de hautes dynamiques MIDI pour la même dynamique dʹattaque (Light 3 donnant la sensation de toucher le plus ʺlégerʺ), ces courbes conviendront donc mieux à ceux qui ont un jeu léger. Les courbes Hard 1‐3 rendent de plus en plus dure la production de hautes dynamiques MIDI pour la même dynamique dʹattaque (Hard 3 donnant la sensation de toucher le plus ʺlourdʺ), ces courbes conviendront donc mieux à ceux qui ont un jeu lourd. Piano Touch simule la réponse dynamique générale dʹun piano acoustique, et convient le mieux pour jouer des sons de piano acoustique. Easy Touch est semblable aux réglages Light, rendant les dynamiques élevées plus faciles à obtenir, 9-14
Mode Master
MIDI Transmit (XMIT)
mais elle permet un contrôle plus délicat sur les hautes dynamiques en ne gonflant pas autant la dynamique MIDI pour les dynamiques fortes que pour les dynamiques moyennes. GM Receive imite la courbe de dynamique communément utilisée par les claviers qui utilisent un ensemble de sons General MIDI (GM). Par rapport à la courbe Linear, la courbe GM Receive donne des dynamiques MIDI plus élevées pour les frappes moyennes. PressMap (courbe de transmission de pression)
Changez le réglage PressMap de MIDI Transmit si vous trouvez que lʹéquipement MIDI externe que vous déclenchez ne produit pas la pression (aftertouch) voulue (trop forte ou trop faible) avec votre style de jeu (force de pression sur les touches après lʹenfoncement). La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression de pression, mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle utilisée par défaut ne convient pas à votre jeu. Sources MIDI
Entrée MIDI par le port MIDI In ou USB Computer
Clavier PC3LE
Réglages PressMap en page MIDI Receive
Page PRESS du Setp de contrôle actuel (en mode Program) ou de la zone actuelle (en mode Setup)
Réglages Press Map en page 1 du mode Master
Mode Song du PC3LE
Réglages PressMap en page MIDI Transmit
Destinations MIDI
Moteur sonore du PC3LE vers sorties audio du PC3LE Sortie MIDI via le port MIDI Out ou USB Computer
La courbe de transmission de pression affecte la façon dont le PC3LE envoie les valeurs de pression (aftertouch) MIDI à son port USB ou MIDI Out (le rectangle encerclé ci‐dessus donne son emplacement sur le parcours du signal MIDI). Des courbes différentes produisent des valeurs de pression (aftertouch) différentes pour la même pression MIDI reçue. Chaque courbe applique une conversion différente aux valeurs de pression MIDI reçues et les change avant de les transmettre au port USB ou MIDI Out (ce paramètre nʹa aucun effet sur les données MIDI envoyées à partir du mode Song ou au générateur de sons (moteur sonore) du PC3LE). La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression de pression (aftertouch), mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle par défaut ne convient pas à votre style de jeu. Voir le schéma ci‐dessus pour les autres pages qui affectent la pression (aftertouch) MIDI avant passage par la courbe de transmission de pression.
La courbe par défaut, Linear, laisse passer les valeurs de pression (aftertouch) MIDI sans les changer. Les courbes 2‐4 rendent de plus en plus facile la production de hautes valeurs de pression MIDI pour une même pression physique appliquée à une touche (4 étant la plus 9-15
Mode Master
MIDI Transmit (XMIT)
“souple”). Les courbes 4‐7 rendent de plus en plus difficile la production de hautes valeurs de pression MIDI pour une même pression physique appliquée à une touche (4 étant la plus “dure”). ProgChange
Si ProgChang (changement de programme) est réglé sur On, le PC3LE envoie des messages de changement de programme à son port USB ou MIDI Out quand vous sélectionnez des programmes ou des Setups depuis la face avant ou votre contrôleur MIDI. Sélectionnez lʹoption Off si vous voulez pouvoir changer les programmes sur le PC3LE sans pour autant envoyer de messages de changement de programme au port USB ou MIDI Out. Ce paramètre nʹaffecte pas le type de message de changement de programme qui est envoyé ; il détermine juste si ces messages sont ou non envoyés (le type de message de changement de programme est déterminé par le paramètre BankMode de la page CH/PROG dans lʹéditeur de Setup de votre Setup de contrôle. Voir Lʹéditeur de Setup en page 7‐5 pour plus de détails). Note : le paramètre ProgChang sʹapplique à tous les modes sauf aux modes Song et Setup (ou quand un Setup est chargé depuis le mode Quick Access). Les Setups ignorent le réglage ProgChang et utilisent à la place le paramètre EntryProgChg de la page SetupMode:CH/PROG (voir La page Canal/Programme (CH/PROG) en page 7‐6). Les morceaux ou séquences ignorent ce réglage ProgChang et utilisent à la place le paramètre ProgChang de la page Song:Event Filter Playback, accessible grâce au bouton contextuel PLYFLT en mode Song.
ChgSetups
Ce paramètre détermine le timing exact des changements de Setup quand vous sélectionnez un autre Setup, soit par une méthode dʹentrée de donnée normale, soit via des messages MIDI de changement de programme. Choisissez KeyUp si vous souhaitez que les changements de Setup nʹinterviennent que lorsque vous aurez relâché toutes les notes actuellement tenues. Choisissez Immediate si vous souhaitez que ces changements sʹeffectuent dès que vous sélectionnez le Setup.
9-16
Mode Master
MIDI Receive (RECV)
MIDI Receive (RECV)
La page de réception MIDI (MIDI Receive ou RECV) est lʹendroit où vous définissez la réponse du PC3LE aux signaux MIDI entrants (à une exception près concernant le mode Quick Access, que nous expliquerons plus tard).
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Basic Chan
1 à 16
1
MIDI Mode
Omni, Poly, Multi
Multi
VelMap
Liste des courbes de dynamique
1 Linear
PressMap
Liste des courbes de pression
1 Linear
PrgChgMode
Liste des types de changement de
programme
Extended
SysExID
0 à 127
0
BankSelect
Ctl 0, Ctl 32, Ctl 0/32
Ctl 0/32
AllNotesOff
Normal, Ignore
Normal
LocalKbdCh
None, 1 à 16
None (aucun)
Basic Chan
Le canal de base (Basic Chan) détermine le canal qui sera toujours disponible pour recevoir les informations MIDI. En fonction du mode de réception MIDI (ci‐après), le canal de base peut être le seul canal de réception, ou un parmi plusieurs.
MIDI Mode
Le paramètre MIDI Mode détermine les capacités de réception MIDI du PC3LE. Avec Omni, le PC3LE répond aux événements MIDI entrants sur tous les canaux MIDI, et les joue sur le canal actuel. Cela ne sert dʹhabitude que pour établir un diagnostic.
Avec Poly, le PC3LE ne répond quʹaux événements envoyés sur le canal MIDI actuel du PC3LE (celui affiché en ligne supérieure de la page Program mode). En mode Poly, le canal actuellement sélectionné est toujours le canal de base, donc si vous changez les canaux, le canal de base change en conséquence.
Avec Multi (par défaut), le PC3LE répond aux événements sur tous les canaux actifs. Cʹest le mode que vous devez utiliser lorsque vous pilotez le PC3LE avec un séquenceur, car vous pouvez faire jouer un programme différent sur chaque canal.
9-17
Mode Master
MIDI Receive (RECV)
VelMap (courbe de réception de dynamique)
Changez le réglage de courbe de réception de dynamique VelMap si le déclenchement du PC3LE depuis un équipement MIDI externe donne des notes trop fortes ou trop faibles. La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression dynamique, mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle utilisée par défaut ne convient pas à votre jeu. Sources MIDI
Clavier PC3LE
Entrée MIDI par le port MIDI In ou USB Computer
Réglages VelMap en page MIDI Receive
Page KEY‐VEL du Setup de contrôle actuel (en mode Program) ou de la zone actuelle (en mode Setup)
Réglages VelMap en page 1 du mode Master
Mode Song du PC3LE
Réglages VelMap en page MIDI Transmit
Destinations MIDI
Moteur sonore du PC3LE vers sorties audio du PC3LE Sortie MIDI via le port MIDI Out ou USB Computer
La courbe de réception de dynamique affecte la façon dont le PC3LE reçoit les valeurs de dynamique MIDI de son port USB ou MIDI Out (le rectangle encerclé ci‐dessus donne son emplacement sur le parcours du signal MIDI). Des courbes différentes produisent des valeurs de dynamique différentes pour la même dynamique dʹattaque MIDI reçue. Chaque courbe applique une conversion différente aux dynamiques dʹattaque MIDI reçues et change leur valeur avant de les laisser passer (ce paramètre nʹa aucun effet sur les données MIDI envoyées à partir du clavier du PC3LE). La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression dynamique, mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle utilisée par défaut ne convient pas à votre jeu. Voir le schéma ci‐dessus pour les autres pages qui affectent la dynamique dʹattaque MIDI avant passage par la courbe de réception de dynamique VelMap.
La courbe par défaut, Linear, laisse passer les dynamiques MIDI sans les changer. Les courbes Light 1‐3 rendent de plus en plus facile la production de hautes dynamiques MIDI pour la même dynamique dʹattaque (Light 3 donnant la sensation de toucher le plus ʺlégerʺ), ces courbes conviendront donc mieux à ceux qui ont un jeu léger. Les courbes Hard 1‐3 rendent de plus en plus dure la production de hautes dynamiques MIDI pour la même dynamique dʹattaque (Hard 3 donnant la sensation de toucher le plus ʺlourdʺ), ces courbes conviendront donc mieux à ceux qui ont un jeu lourd. Piano Touch simule la réponse dynamique générale dʹun piano acoustique, et convient le mieux pour jouer des sons de piano acoustique. Easy Touch est semblable aux réglages Light, rendant les dynamiques élevées plus faciles à obtenir, mais elle permet un contrôle plus délicat sur les hautes dynamiques en ne gonflant pas autant la 9-18
Mode Master
MIDI Receive (RECV)
dynamique MIDI pour les dynamiques fortes que pour les dynamiques moyennes. GM Receive imite la courbe de dynamique communément utilisée par les claviers qui utilisent un ensemble de sons General MIDI (GM). Par rapport à la courbe Linear, la courbe GM Receive donne des dynamiques MIDI plus élevées pour les frappes moyennes. PressMap (courbe de réception de pression)
Changez le réglage PressMap de réception MIDI (MIDI Receive) si le déclenchement du PC3LE depuis un équipement MIDI externe ne donne pas la pression (aftertouch) voulue (trop forte ou trop faible) avec votre style de jeu (force de pression sur les touches après lʹenfoncement). La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression de pression (aftertouch), mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle par défaut ne convient pas à votre style de jeu. Sources MIDI
Entrée MIDI par le port MIDI In ou USB Computer
Clavier PC3LE
Réglages PressMap en page MIDI Receive
Page PRESS du Setup de contrôle actuel (en mode Program) ou de la zone actuelle (en mode Setup)
Réglages Press Map en page 1 du mode Master
Mode Song du PC3LE
Réglages PressMap en page MIDI Transmit
Destinations MIDI
Moteur sonore du PC3LE vers sorties audio du PC3LE Sortie MIDI via le port MIDI Out ou USB Computer
La courbe de réception de pression affecte la façon dont le PC3LE reçoit les valeurs de pression (aftertouch) MIDI de son port USB ou MIDI Out (le rectangle encerclé ci‐dessus donne son emplacement sur le parcours du signal MIDI). Des courbes différentes produisent des valeurs de pression (aftertouch) différentes pour la même pression MIDI reçue. Chaque courbe applique t
une conversion différente aux valeurs de pression (afterouch) MIDI reçues et les change avant de les laisser passer (ce paramètre nʹa aucun effet sur les données MIDI envoyées à partir du clavier du PC3LE). La courbe par défaut procure la plus grande plage dʹexpression de pression (aftertouch), mais vous pouvez choisir une autre courbe si celle par défaut ne convient pas à votre style de jeu. Voir le schéma ci‐dessus pour les autres pages qui affectent la pression (aftertouch) MIDI avant passage par la courbe de réception de pression.
La courbe par défaut, Linear, laisse passer les valeurs de pression (aftertouch) MIDI sans les changer. Les courbes 2‐4 rendent de plus en plus facile la production de hautes valeurs de pression MIDI pour une même pression physique appliquée à une touche (4 étant la plus “souple”). Les courbes 4‐
7 rendent de plus en plus difficile la production de hautes valeurs de pression MIDI pour une même pression physique appliquée à une touche (4 étant la plus “dure”). 9-19
Mode Master
MIDI Receive (RECV)
AllNotesOff
Si ce paramètre est réglé sur Normal, le PC3LE répond aux messages All Notes Off (relâchement de toutes les notes) reçus par MIDI. Avec Ignore, ces messages sont ignorés. Si vous utilisez un produit Roland comme contrôleur MIDI pour votre PC3LE, vous devriez régler ce paramètre sur Ignore. En effet, quelques anciens produits Roland envoient occasionnellement un message All Notes Off lorsquʹaucune touche nʹest plus pressée, même si vous maintenez les notes avec une pédale. Vous pourriez constater que toutes les tenues manquent dans votre séquence, si par exemple vous pilotez votre PC3LE depuis un des séquenceurs physiques de Roland. Régler ce paramètre sur Ignore résoudra ce problème.
Quel que soit ce réglage de ce paramètre, le PC3LE répond toujours à son propre bouton Panic en coupant toutes les notes et tous les contrôleurs actifs.
PrgChgMode
Détermine comment le PC3LE répond aux messages de changement de programme reçus via MIDI. Voir Formats de changement de programme en page 9‐25 pour une explication des diverses valeurs possibles de ce paramètre.
SysExID
Le paramètre SysExID (identifiant pour messages exclusifs de système) différencie les appareils MIDI de même modèle. Vous ne devriez pas avoir à changer le réglage par défaut de 0 à moins que vous ne possédiez plusieurs PC3LE (ou PC3, K2600, K2500, K2000) recevant des messages SysEx dʹune même source. Dans ce cas, assurez‐vous que chaque instrument a un identifiant SysExID différent. Vous pouvez alors envoyer des messages SysEx directement au PC3LE approprié grâce à lʹoctet SysExID qui est inclus dans chaque message SysEx. Une valeur de 127 est synonyme de “réception universelle”. Cʹest‐à‐dire quʹavec cette valeur, un message SysEx est interprété par le PC3LE quel que soit son réglage dʹidentifiant SysExID.
BankSelect
BankSelect (sélection de banque) vous permet de choisir si le PC3LE doit répondre au contrôleur (CC) 0, au CC 32 ou aux deux. En effet, les fabricants ont choisi soit une méthode soit lʹautre. Les trois valeurs possibles pour ce paramètre sont 9-20
Ctl 0
Ne répond quʹau contrôleur (CC) 0.
Ctl 32
Ne répond quʹau contrôleur (CC) 32.
Ctl 0/32
Répond aux contrôleurs (CC) 0 et 32.
Mode Master
MIDI Receive (RECV)
LocalKbdCh
Le canal de clavier local (LocalKbdCh) permet à un appareil MIDI externe de fonctionner comme si cʹétait le clavier et les contrôleurs physiques du PC3LE. Cela permet à un canal MIDI dʹun appareil MIDI externe de contrôler plusieurs canaux MIDI du PC3LE, même si cet appareil MIDI externe ne transmet que sur un seul canal MIDI.
En mode Setup, quand le paramètre LocalKbdCh est réglé sur le canal de transmission de lʹappareil MIDI externe, le Setup est joué depuis lʹappareil MIDI externe comme il le serait depuis le clavier du PC3LE. Voir la section Messages de changement de commande (contrôleurs CC) venant dʹappareils MIDI externes en page 9‐22 ci‐dessous pour des détails sur la réception de messages de changement de commande (CC) en provenance dʹun appareil MIDI externe quand un canal de clavier local (LocalKbdCh) est réglé. De plus, en mode Setup, quand le paramètre LocalKbdCh est réglé sur le canal de transmission de lʹappareil MIDI externe, le MIDI externe reçu par une zone est envoyé à la destination fixée par le paramètre Destination de la page CH/
PROG de chaque zone (voir Destination en page 7‐7 pour des détails). Dans ce cas, si une zone envoie le MIDI externe aux ports USB ou MIDI Out, les messages MIDI sont réaffectés au canal de la zone, et toute transposition de note programmée pour la zone est appliquée.
En mode Setup, quand le paramètre LocalKbdCh est réglé sur None (aucun), un appareil MIDI externe fera jouer un simple programme. Le programme joué sera celui de la zone du Setup sélectionné ayant son paramètre Channel (en page CH/PROG de lʹéditeur de Setup) réglé sur le canal sur lequel dʹémission de l’appareil MIDI externe (si aucun paramètre Channel de zone ne correspond, lʹappareil externe fait jouer le dernier programme utilisé par ce canal en mode Program ou Setup). Lorsque le programme d’une zone de Setup est joué par un contrôleur MIDI externe avec le paramètre LocalKbdCh est réglé sur None (aucun), les paramètres MIDI du Setup (plus particulièrement la tessiture et la transposition) ne sont pas appliqués (voir InputChannel (canal d’entrée) en page 7‐8 pour des détails sur lʹapplication de ces paramètres quand on joue dʹune seule zone depuis un appareil MIDI externe). En outre, en mode Setup, quand LocalKbdCh est réglé sur None, le MIDI externe envoyé à nʹimporte quel canal sort par le port de renvoi MIDI Thru, mais pas par le port MIDI Out ni USB.
Le paramètre LocalKbdCh affecte aussi la façon dont les appareils MIDI externes interagissent avec le mode Program. En mode Program, quand le paramètre LocalKbdCh est réglé sur le canal de transmission de lʹappareil MIDI externe, lʹappareil MIDI externe fait jouer le programme du canal actuellement sélectionné en page principale du mode Program (la page principale du mode Program affiche le canal actuel à droite dans la ligne du haut). Dans ce cas, le MIDI externe reçu par un programme est envoyé à la destination établie par le paramètre Destination de la page MIDI Transmit du mode Master (voir Destination en page 9‐12 pour des détails).
En mode Program, quand le paramètre LocalKbdCh est réglé sur None, un appareil MIDI externe déclenchera le programme sur le canal transmis, quel que soit le canal actuellement sélectionné en page principale du mode Program. Dans ce cas, le MIDI externe envoyé à nʹimporte quel canal sort par le port de renvoi MIDI Thru, mais pas par le port MIDI Out ni USB.
9-21
Mode Master
MIDI Receive (RECV)
Messages de changement de commande (contrôleurs CC) venant d'appareils MIDI
externes
Si vous utilisez un appareil MIDI externe avec le PC3LE, vous pouvez contrôler beaucoup des paramètres de programme du PC3LE en envoyant des messages MIDI de changement de commande (CC) depuis lʹappareil MIDI externe. Chaque paramètre que vous souhaitez contrôler doit avoir un CC assigné dans lʹéditeur de programme (voir la section ci‐dessous : Assignation dʹun numéro de CC externe comme source de contrôle dʹun paramètre de programme). Voir les sections suivantes pour des détails sur lʹemploi de CC externes avec les réglages disponibles dans les modes Program et Setup.
Pour des détails sur les paramètres contrôlables des programmes V.A.S.T., voir La page PARAMETERS en page 6‐9 :
Assignation d'un numéro de CC externe comme source de contrôle d'un paramètre de programme
Pour chaque programme, lʹéditeur de programme peut servir à assigner un numéro de contrôleur (CC) MIDI externe en vue de contrôler chaque paramètre de la page Parameters. Pour assigner un numéro de CC à un paramètre, sélectionnez la rangée du paramètre souhaité en page Parameters, utilisez le pavé alphanumérique pour saisir le numéro de CC dans la colonne de droite de cette rangée, puis pressez Enter. Avec la colonne de droite sélectionnée, vous pouvez aussi assigner un numéro de CC en maintenant pressé le bouton Enter et ne envoyant la valeur de CC voulue depuis le contrôleur MIDI externe. Quand on assigne un numéro de CC en page Parameters, ce numéro peut être affiché dans le champ source sous forme du nom dʹusage par défaut de ce CC. Emploi de CC externes en mode Program, LocalKbdCh=None
Pour contrôler un paramètre de programme via un CC MIDI externe en mode Program, le paramètre doit dʹabord avoir une source assignée dans lʹéditeur de programme, comme décrit dans la section Assignation dʹun numéro de CC externe comme source de contrôle dʹun paramètre de programme ci‐dessus. Pour contrôler un paramètre de programme assigné avec LocalKbdCh réglé sur None, envoyez le numéro de CC assigné sur le canal qui contient le programme.
Emploi de CC externes en mode Program, LocalKbdCh activé
Pour contrôler un paramètre de programme via un CC MIDI externe en mode Program, le paramètre doit dʹabord avoir une source assignée dans lʹéditeur de programme, comme décrit dans la section Assignation dʹun numéro de CC externe comme source de contrôle dʹun paramètre de programme ci‐dessus. Quand on utilise LocalKbdCh en mode Program, il vaut mieux assigner les paramètres à contrôler avec les CC par défaut du Setup de contrôle, car ils correspondent aux destinations par défaut des contrôleurs physiques (voir le tableau Assignations par défaut du Setup de contrôle en page 9‐25).
Le canal de clavier local (LocalKbdCh) fait se comporter les commandes dʹun contrôleur MIDI externe comme sʹil sʹagissait des contrôleurs physiques du PC3LE. En mode Program, quand un contrôleur MIDI externe envoie un CC sur le canal réglé pour LocalKbdCh, les CC externes peuvent contrôler les destinations fixées pour chacun des contrôleur physiques du PC3LE. Envoyez le CC par défaut dʹun contrôleur physique pour contrôler sa destination (voir le tableau Réaffectation des CC MIDI externes pour le canal de clavier local (LocalKbdCh) et le canal dʹentrée (Input Channel) ci‐après pour les valeurs par défaut). En mode Program, ces destinations sont fixées dans le Setup de contrôle (voir Le Setup de contrôle en page 7‐5 pour des détails). Pour contrôler un paramètre assigné, envoyez le CC assigné par défaut à un contrôleur physique sur le canal réglé pour LocalKbdCh.
Si un canal est réglé pour LocalKbdCh alors que vous envoyez des CC sur un autre canal, ces CC seront normalement reçus par le programme sur ce canal. 9-22
Mode Master
MIDI Receive (RECV)
Emploi de CC externes en mode Setup, LocalKbdCh=None, Input Channel=None
Pour contrôler un paramètre de programme via un CC MIDI externe en mode Setup, le paramètre doit dʹabord avoir une source assignée dans lʹéditeur de programme, comme décrit dans la section Assignation dʹun numéro de CC externe comme source de contrôle dʹun paramètre de programme ci‐dessus. Pour contrôler un paramètre assigné, envoyez le numéro de CC assigné sur le canal de la zone de Setup qui contient le programme.
Emploi de CC externes en mode Setup, LocalKbdCh activé, Input Channel=None
Pour contrôler un paramètre de programme via un CC MIDI externe en mode Setup, le paramètre doit dʹabord avoir une source assignée dans lʹéditeur de programme, comme décrit dans la section Assignation dʹun numéro de CC externe comme source de contrôle dʹun paramètre de programme ci‐dessus. Le canal de clavier local (LocalKbdCh) fait se comporter les commandes dʹun contrôleur MIDI externe comme sʹil sʹagissait des contrôleurs physiques du PC3LE. En mode Setup, quand un contrôleur MIDI externe envoie un CC sur le canal réglé pour LocalKbdCh, les CC externes peuvent contrôler les destinations fixées pour chacun des contrôleur physiques du PC3LE. Envoyez le CC par défaut dʹun contrôleur physique pour contrôler sa destination (voir le tableau Réaffectation des CC MIDI externes pour le canal de clavier local (LocalKbdCh) et le canal dʹentrée (Input Channel) ci‐après pour les valeurs par défaut). Le CC est reçu en mode Setup et envoyé à un programme en fonction de la destination fixée en mode Setup Dans lʹéditeur de Setup, utilisez le pavé alphanumérique pour régler les champs Dest, OnControl ou OffControl de chaque contrôleur physique du PC3LE sur les CC que vous avez assignés en mode Program. Quand vous réglez une destination de CC, le numéro peut se transformer en nom du contrôleur physique du PC3LE qui utilise par défaut ce CC. Si vous créez un Setup en vous servant comme modèle du Setup 126 Internal Voices, les numéros de CC par défaut seront déjà fixés pour chaque destination de contrôleur physique (ne sauvegardez pas un Setup dans le n°126, le Setup 126 Internal Voices est le Setup de contrôle par défaut du PC3LE, voir Le Setup de contrôle en page 7‐5 pour des détails).
Note : en mode Setup, quand un contrôleur MIDI externe envoie un CC sur le canal réglé pour LocalKbdCh, tout CC envoyé qui nʹest pas dans le tableau Réaffectation des CC MIDI externes pour le canal de clavier local (LocalKbdCh) et le canal dʹentrée (Input Channel) (voir ci‐après) est envoyé aux programmes de toutes les zones du Setup.
Si un canal est réglé pour LocalKbdCh alors que vous envoyez des CC sur un autre canal, ces CC seront normalement reçus par le programme de la zone de Setup réglée sur ce canal. Emploi de CC externes en mode Setup, LocalKbdCh=None, Input Channel activé
Pour contrôler un paramètre de programme via un CC MIDI externe en mode Setup, le paramètre doit dʹabord avoir une source assignée dans lʹéditeur de programme, comme décrit dans la section Assignation dʹun numéro de CC externe comme source de contrôle dʹun paramètre de programme ci‐dessus. Pour utiliser un canal dʹentrée avec InputChannel (voir page 7‐8,) LocalKbdCh doit être réglé sur None. Le canal dʹentrée réglé avec InputChannel fait se comporter les commandes dʹun contrôleur MIDI externe comme sʹil sʹagissait des contrôleurs physiques du PC3LE. Quand un contrôleur MIDI externe envoie un CC sur le canal réglé pour InputChannel, les CC externes peuvent contrôler les destinations fixées pour chacun des contrôleur physiques du PC3LE. Envoyez le CC par défaut dʹun contrôleur physique pour contrôler sa destination (voir le tableau Réaffectation des CC MIDI externes pour le canal de clavier local (LocalKbdCh) et le canal dʹentrée (Input Channel) ci‐après pour les valeurs par défaut). Le CC est reçu en mode Setup et envoyé à un programme en fonction de la destination fixée en mode Setup Dans lʹéditeur de Setup, utilisez le pavé alphanumérique pour régler les champs Dest, OnControl ou 9-23
Mode Master
MIDI Receive (RECV)
OffControl de chaque contrôleur physique du PC3LE sur les CC que vous avez assignés en mode Program. Quand vous réglez une destination de CC, le numéro peut se transformer en nom du contrôleur physique du PC3LE qui utilise par défaut ce CC. Si vous créez un Setup en vous servant comme modèle du Setup 126 Internal Voices, les numéros de CC par défaut seront déjà fixés pour chaque destination de contrôleur physique. (ne sauvegardez pas un Setup dans le n°126, le Setup 126 Internal Voices est le Setup de contrôle par défaut du PC3LE, voir Le Setup de contrôle en page 7‐5 pour des détails).
Note : en mode Setup, quand un contrôleur MIDI externe envoie un CC sur le canal réglé pour Input Channel, tout CC envoyé qui nʹest pas dans le tableau Réaffectation des CC MIDI externes pour le canal de clavier local (LocalKbdCh) et le canal dʹentrée (Input Channel) (voir ci‐après) est aussi envoyé au programme de ce canal.
Si un canal est réglé pour InputChannel alors que vous envoyez des CC sur un autre canal, ces CC seront normalement reçus par le programme de la zone de Setup réglée sur ce canal.
Réaffectation des CC MIDI externes pour le canal de clavier local
(LocalKbdCh) et le canal d'entrée (Input Channel)
Contrôleur physique du
PC3LE
9-24
N° de CC MIDI qui contrôle par défaut la
destination assignée à chaque contrôleur
physique du PC3LE dans l'éditeur de Setup
Molette de hauteur (Pitch Bend)
Non applicable, répond aux messages MIDI de
Pitch Bend
Molette de modulation
1
Bouton Arp
78
Bouton Arp Latch
79
Pédale CC (volume)
11
Pression (aftertouch de clavier)
Non contrôlable par CC MIDI
Pédale SW 1 (sustain)
64
Pédale SW 2
66
Bouton rotatif 1 (Timbre)
6
Bouton rotatif 2 (Mod)
13
Boutons rotatifs 3 (Envelope), 4
(Effect), 5 (Reverb), 6-8 (CTL6-8)
22-27
Bouton rotatif 8 (CTL8)
85
Bouton rotatif 9 (CTL9)
28
Bouton rotatif 10 (CTL10)
30
Boutons rotatifs 11-15 (CTL11-15)
102-106
Commutateurs programmables 1-10
(SW1-10)
68-77
Mode Master
Formats de changement de programme
Assignations par défaut du Setup de contrôle
Nom des contrôleurs physiques du PC3LE en page
Controllers (et en face avant)
Numéro et nom de
changement de
commande (CC)
Molette de modulation
1 (MWheel)
Pitch Bend vers le haut
130 (PitchUp)
Pitch Bend vers le bas
131 (PitchDwn)
Pédale SW 1
64 (Sustain)
Pédale SW 2
66 (Sostenuto)
Pédale CC 1
11 (Expression)
Pression (aftertouch)
132 (Pression)
Commutateur Arp. Enable
147 (ArpOn), 148 (ArpOff)
Commutateur Arp. Latch
157 (Latch)
Bouton rotatif 1 (Timbre,) Bouton rotatif 2 (Mod)
14-15 (MIDI14-15)
Boutons rotatifs 3 (Envelope), 4 (Effect), 5 (Reverb), 6 (CTL6)
16-19 (CtlA-D)
Boutons rotatifs 7-15 (CTL7-15)
20-28 (MIDI 20-28)
Commutateurs 1-4 (SW1-4)
80-83 (MIDI 80-83)
Commutateurs 5-10 (SW5-10)
85-90 (MIDI 85-90)
Formats de changement de programme
Le PC3LE peut mémoriser plus de programmes que ne peut en gérer la norme MIDI (le MIDI ne vous permet dʹenvoyer que les numéros de programme 0 à 127 ou 1 à 128). Nous avons donc conçu un système qui rend la sélection de programme plus flexible. Cela concerne aussi bien la sélection de programmes depuis la face avant du PC3LE que via MIDI.
Mode de changement de
programme
Pour l'emploi avec :
Extended
Changements de programme par “banques” de 128 numéros. C'est
pour connecter un appareil MIDI générique comme un clavier de
commande.
K2600
Changements de banque et de programme propres au K2600.
Le PC3LE vous permet de travailler avec des milliers de numéros de changement de programme. Ils sont organisés en 16 “banques” de 128 chacune, démarrant au programme 0. Par exemple, la banque 1 contient les programmes 0‐127, la banque 2 les programmes 128‐255, la banque 3 les programmes 256‐383, etc. Comme les programmes du PC3LE commencent par le programme 0, le numéro de changement de programme pour chaque programme est égal à son numéro dʹobjet majoré de 1. Le PC3LE peut utiliser plusieurs formats différents pour interpréter les messages de changement de commande. La valeur du paramètre ProgChgMode de la page RECEIVE détermines le format utilisé, et vous devez le choisir en fonction de votre système MIDI.
Si vous pensez que vous changerez toujours les programmes depuis la face avant de votre PC3LE, la sélection de programme revient à saisir le numéro dʹobjet du programme sur le pavé alphanumérique et à presser Enter. Même les numéros de programme supérieurs à lʹhabituelle limite MIDI de 127 peuvent être sélectionnés de cette façon.
9-25
Mode Master
Les boutons contextuels en mode Master
Changements de programme étendus (Extended)
Si vous contrôlez votre PC3LE depuis un appareil MIDI qui peut gérer le format de changement de programme à contrôleur MIDI 0 ou 32, vous aurez la plus grande flexibilité en réglant ProgChgMode sur Extended.
Quand vous utilisez le format Extended pour le changement de programme, alors selon la valeur du paramètre BankSelect en page MIDI Receive (RECV) du mode Master, le PC3LE répondra à lʹune ou lʹautre des commandes MIDI 0 ou 32 pour la sélection de banque, et aux messages standard de changement de programme au sein de la banque sélectionnée. Différentes valeurs donnent des résultats différents, comme indiqué dans le tableau suivant :
Mode de commande de
changement de programme
Valeur du
message
Résultat
Contrôleur MIDI 0 ou 32 
(CC 0 ou CC 32)
0 à 16
Sélectionne une “banque” 0-16
0 à 127
Sélectionne le numéro de programme correspondant
(moins 1) dans la banque sélectionnée
Standard (Chgt de prog.)
Si votre PC3LE est déjà réglé sur la banque que vous souhaitez utiliser (groupe de 128 programmes partant de 0), vous pouvez lui envoyer un simple message standard de changement de programme de 0 à 127 pour sélectionner les programmes dans cette banque. La réponse du PC3LE dépend du réglage du paramètre BankSelect en page MIDI Receive (RECV) du mode Master. Si vous souhaitez changer de banque de programmes, le PC3LE doit recevoir un message CC (changement de commande ou contrôleur MIDI) 0 ou 32 avec une valeur comprise entre 0 et 127. Le prochain message de changement de programme dans la plage 0–127 sélectionnera le programme de numéro correspondant dans la banque nouvellement sélectionnée. Le tableau dʹexemples suivant devrait clarifier tout cela.
Message de changement
de banque reçu
Message de changement
de programme reçu
Résultat
CC 0 ou CC 32 : valeur 0
Chgt de prog. : valeur 99
Programme 98 (banque 1, 98e programme)
CC 0 ou CC 32 : valeur 1
Chgt de prog. : valeur 41
Programme 168 (banque 2, 41e programme)
CC 0 ou CC 32 : valeur 2
Chgt de prog. : valeur 56
Programme 311 (banque 3, 56e programme)
Les boutons contextuels en mode Master
Reset (réinitialiser)
Pressez le bouton contextuel Reset (réinitialiser) si vous voulez retrouver la mémoire du PC3LE telle que quand vous avez acheté lʹinstrument.
ATTENTION : réinitialiser le système du PC3LE entraîne la restauration de TOUS les paramètres sur leur valeur par défaut et lʹeffacement de TOUS les objets personnels de lʹutilisateur. Delete (supprimer)
Pressez le bouton contextuel Delete pour supprimer la table Master, qui conserve tous les réglages des pages du mode Master, les réglages de programme pour chaque canal MIDI et les favoris des catégories de programmes pour le mode Program, ainsi que les programmes de remplacement du General MIDI en mode Program quand le PC3LE est en mode General MIDI. Les paramètres du mode Master retrouveront leurs réglages dʹusine par défaut.
9-26
Mode Master
UTILITIES
UTILITIES
En mode Master (ou dans nʹimporte quelle page), pressez les deux boutons contextuels du centre du PC3LE (3 et 4) simultanément pour passer en page UTILITIES. La page UTILITIES vous donne accès aux outils de diagnostic pour le MIDI et les sons, aux informations sur le système, à lʹutilitaire (Delete) de suppression dʹobjet et au programme dʹamorçage (bootloader). La page Utilities apparaît comme ci‐dessous :
MIDI
Presser le bouton contextuel MIDI lance MIDIScope™, un sous‐programme bien utile qui vous permet de visualiser les messages MIDI que le PC3LE envoie et reçoit. Cʹest un bon moyen de vous assurer que vous recevez bien du MIDI venant de vos instruments maîtres MIDI. Cʹest également bien pour vous assurer que vos commandes sont assignées comme vous le voulez, pour vérifier vos dynamiques de jeu, les valeurs de vos contrôleurs, etc.
VOICES
Presser le bouton contextuel Voices appelle la page Voice Status (état des voix), qui affiche les voix actives du PC3LE pendant que vous jouez. Les pages Voice Status affichent chaque voix active comme un bloc rectangulaire plein pour les voix mono ou les paires stéréo des voix avec > pour la voix du canal gauche et < pour la voix du canal droit. Quel que soit le symbole affiché par la page, lorsque la touche dʹune voix est relâchée, le symbole de cette voix sur la page Voices Status devient un point durant la partie de relâchement de lʹenveloppe de cette voix. Lorsque le déclin de la voix arrive au silence, la voix nʹest plus active, et le point disparaît. Les symboles dʹétat de voix apparaissent comme affichés ci‐dessous :
La page Voice Status vous donne une indication du niveau de lʹenveloppe de chaque voix, bien que ce ne soit pas nécessairement le niveau de volume. Néanmoins, cela peut vous fournir une indication valable de la manière dont vos voix sont utilisées. Par exemple, si toutes ou la plupart des voix sont actives, alors il y a une bonne chance que lorsquʹune voix est volée, une voix audible soit réattribuée.
Lʹutilitaire Voices fonctionne un peu différemment pour les programmes KB3. Le PC3LE utilise une voix de polyphonie pour chaque paire de roues phoniques dans un programme KB3. Dans lʹutilitaire Voices, les voix utilisées par les roues phoniques apparaissent comme un bloc rectangulaire plein, signifiant que les voix sont utilisées pour le programme KB3. Elles ne sont jamais réattribuées, puisquʹelles sont toujours actives, même si vous ne jouez aucune note. Toutes les voix non dédiées à un programme KB3 se comportent normalement. Donc, si vous avez un Setup qui contient un programme KB3 dans une zone, et des programmes VAST dans une ou plusieurs autres zones, vous pouvez suivre lʹattribution des voix non‐KB3 dans la partie de lʹécran qui nʹest pas constamment remplie par des rectangles pleins. 9-27
Mode Master
UTILITIES
La consommation des ressources du processeur est affichée en pourcentage en bas de la page, reflétant quelle part de la puissance totale disponible du processeur du PC3LE est utilisée à chaque moment. Généralement, plus il y a de voix, plus complexes sont les programmes et effets utilisés en même temps, et plus la consommation de ressources du processeur sera élevée.
About
Presser le bouton contextuel About appelle la page dʹinfos générales et de générique pour le PC3LE. Pressez nʹimporte quelle touche pour quitter cette page.
OBJECT
Presser le bouton contextuel OBJECT appelle la page Objects (voir ci‐dessous). De là, vous pouvez accéder à lʹutilitaire Delete pour supprimer des sélections dʹobjets créés (ou édités) par lʹutilisateur. Pressez le bouton contextuel Delete (supprimer) pour accéder à la fonction de suppression (voir ci‐dessous pour des détails). La page OBJECTS affiche aussi le nombre dʹobjets de lʹutilisateur sauvegardés en mémoire interne (dans le champ UserObjects), le nombre maximal dʹobjets de lʹutilisateur qui peuvent être sauvegardés en mémoire interne (dans le champ MaxUserObjects), et la taille de la mémoire interne encore libre (dans le champ IntMemoryFree). (Le champ MaxUserObjects affiche la quantité maximale dʹobjets de lʹutilisateur qui peut être chargée/sauvegardée en mémoire interne pour tous les types dʹobjets réunis. Gardez à lʹesprit que chaque type dʹobjet ne dispose pour le chargement/sauvegarde que de 2560 numéros possibles, dont beaucoup sont déjà utilisés par les objets dʹusine en ROM). Note : le nombre donné pour le champ MaxUserObjects est basé sur le chargement/sauvegarde du plus petit objet dʹutilisateur dans la mémoire interne. Si vous chargez/sauvegardez de plus grands objets dʹutilisateur (comme des programmes avec de nombreuses couches et des Setups avec beaucoup de zones), le PC3LE peut tomber à court de mémoire interne avant que le nombre maximal dʹobjets dʹutilisateur ait été chargé/sauvegardé.
Les informations de la page OBJECTS sont utiles pour organiser les objets dʹutilisateur. Par exemple, quand vous chargez beaucoup dʹobjets dʹutilisateur depuis une source externe, vous devez dʹabord déterminer sʹil y a assez de mémoire interne disponible pour les objets à charger. Sʹil nʹy a pas assez de mémoire interne disponible, utilisez le bouton contextuel Delete pour supprimer des objets dʹutilisateur (pour sauvegarder des objets dʹutilisateur avant la suppression, voir La page STORE : en page 11‐6).
La page Objects affiche aussi la version des objets actuellement installés (objets dʹusine,) et la version de lʹOS actuellement installée. Ces informations sont utiles lors de lʹinstallation de mises à jour.
9-28
Mode Master
UTILITIES
Delete
Lʹutilitaire Delete est utile pour supprimer des objets créés par lʹutilisateur et devenus indésirables afin dʹaugmenter lʹespace libre en mémoire RAM de votre PC3LE. En page Delete advance, vous pouvez sélectionner un ou plusieurs objets à supprimer (voir ci‐dessous). La colonne de droite vous montre une liste de tous les objets créés par lʹutilisateur. La colonne de gauche vous donne le type de chaque objet et les objets sont groupés par type. Utilisez la molette Alpha ou les boutons plus/moins pour sélectionner un ou plusieurs objets dans la liste. Utilisez le bouton contextuel Select pour faire vos sélections, qui seront marquées dʹune étoile. Utilisez le bouton contextuel Type pour sauter à lʹobjet de plus bas numéro dans le prochain groupe de type dʹobjet. Vous pouvez utiliser le pavé alphanumérique pour sauter à un objet du type sélectionné par numéro, ou saisissez 0 pour sauter à lʹobjet sauvegardé de plus bas numéro dans le type actuellement sélectionné. Pour vérifier les objets que vous avez sélectionné, pressez le bouton contextuel Next pour passer au prochain objet sélectionné dans la liste. Pressez le bouton contextuel Delete pour supprimer ce que vous avez sélectionné, il vous sera donné le choix entre Delete (supprimer) et Cancel (annuler). Le bouton contextuel Cancel de la page Delete advance vous ramène à la page OBJECTS.
Si nʹimporte lequel des objets sélectionnés a des dépendances qui nʹont pas été sélectionnées, vous verrez apparaître la question : Delete dependent objects (Supprimer les objets dépendants) ?
Si vous répondez Yes (oui) à cette question, tous les objets dépendant des objets sélectionnés sont supprimés, sauf sʹils sont aussi utilisés comme dépendances dʹautres objets qui eux doivent rester en mémoire. Répondre No (non) ne supprimera que les objets qui ont été sélectionnés et pas leurs dépendances.
Loader
Presser le bouton contextuel Loader appelle le programme dʹamorçage (BootLoader). Voir Annexe B pour des détails.
9-29
Mode Master
UTILITIES
9-30
Mode Song et éditeur de morceau
Débuter avec le séquenceur
Chapitre 10
Mode Song et éditeur de morceau
Débuter avec le séquenceur
Le séquenceur du PC3LE est un outil puissant et polyvalent pour les auteurs, compositeurs et tous ceux qui veulent enregistrer et lire des morceaux. Cependant, comme avec nʹimporte quel outil, il vaut mieux partir des bases. Si vous êtes habitué à dʹautres séquenceurs, vous nʹaurez aucun problème à utiliser le mode Song du PC3LE. Parcourez néanmoins cette section pour connaître les caractéristiques qui rendent le séquenceur du PC3LE unique.
Qu'est-ce qu'un séquenceur ?
Un séquenceur est en quelque sorte semblable à un magnétophone multipiste à bande : vous pouvez enregistrer et lire toutes sortes de musique et de sons, superposer des sons, modifier et manipuler ce que vous avez enregistré précédemment. Cependant, au contraire dʹun magnétophone à bande, avec un séquenceur, vous nʹenregistrez pas réellement les sons. Vous enregistrez en fait les commandes qui déclenchent les sons. Malgré tout, nous expliquerons parfois les caractéristiques du séquenceur en établissant des analogies avec les techniques habituelles dʹenregistrement comme le montage et la superposition (overdub).
Il y a plusieurs avantages à enregistrer un morceau avec un séquenceur. Dʹune part, les commandes enregistrées dans une séquence occupent beaucoup moins dʹespace disque que la musique enregistrée numériquement, vous pouvez donc avoir beaucoup dʹinformations (cʹest‐à‐
dire de musique) par mégaoctet. De plus, vous pouvez facilement effectuer des changements dans vos séquences. Par exemple, vous pouvez changer individuellement des notes, transposer des parties, ou modifier lʹinstrumentation. Enfin, vous pouvez partager les séquences que vous avez créées avec dʹautres musiciens.
Mode Song : la page MAIN
La page MAIN du mode Song permet lʹenregistrement en temps réel et la lecture, la sélection dʹun morceau et dʹune piste. À partir de cette page, vous pouvez visualiser et éditer le canal des pistes, le programme, les réglages de volume et de panoramique, entre autres choses utiles.
10-1
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page MAIN
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
CurSng
Liste des morceaux
0*New Song*
RecTrk
1 à 16, None, Mult
1
Prog
Liste des programmes
Programme actuel
Statut des pistes
–, R, M, P
–
Channel
1 à 16
1 à 16 de gauche à droite
Volume
0 à 127
127
Pan
0 à 127
64
Tempo
20,0 à 400,0 BPM, EXT
120,0 BPM
Mode
Merge, Erase
Merge
Locat
-9999:9 à 9999:9
1:1
Le champ Events de la ligne supérieure indique la RAM disponible pour les événements dans le morceau sélectionné. Le statut du morceau, également sur la ligne supérieure, est toujours un de ceux‐ci :
STOPPED
Le statut par défaut du séquenceur ; apparaît également lorsque vous pressez le bouton Stop ou Pause.
PLAYING
Apparaît quand on presse le bouton Play, mais uniquement si le bouton Record nʹa pas été pressé avant.
REC. READY
Apparaît quand le bouton Record est appuyé alors que le statut du morceau est STOPPED. REC. READY clignote, indiquant que le séquenceur est armé, en attente dʹenregistrement.
CurSong
Indique le numéro et le nom à 16 caractères du morceau actuellement sélectionné pour lʹenregistrement, la lecture ou lʹédition. Lorsquʹun morceau est sélectionné, les informations de changement de programme, volume et panoramique sont envoyées sur tous les canaux MIDI assignés aux pistes qui possèdent des données, et lʹhorloge interne est réglée pour se caler sur le paramètre Tempo. Pour rechercher un morceau précédemment sauvegardé, vous pouvez faire défiler les morceaux alors que le séquenceur est en lecture pour rapidement écouter le début de chacun.
Tempo
Le paramètre Tempo détermine le tempo initial du morceau sélectionné. Le morceau commencera toujours la lecture au tempo initial. Le tempo de lʹenregistrement de votre première piste sera toujours le tempo initial du morceau. Pendant la lecture, le tempo actuel est affiché dans ce champ. Pendant lʹenregistrement, les tempos programmés ici sont enregistrés en piste Tempo. Le tempo initial et les autres changements de tempo peuvent également être édités dans la liste dʹévénements de la piste Tempo. La piste Tempo vous permet aussi de programmer des tempos fractionnaires plus précis avec deux décimales.
Pour changer rapidement le tempo initial dʹun morceau, pressez Record (le statut du morceau devient REC READY), réglez le tempo désiré, puis pressez Stop. Le tempo initial peut aussi être modifié avec le paramètre Tempo en page COMMON de lʹéditeur de morceau ou au début de la liste dʹévénements pour la piste Tempo en page EVENT de lʹéditeur de morceau.
10-2
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page MAIN
Note : vous pouvez aussi régler le tempo en utilisant le bouton Tap Tempo (en face avant, sous les boutons Mode). Battez les temps durant une ou deux mesures au tempo voulu sur le bouton Tap Tempo pour fixer un tempo. Cela ouvre aussi la page Tap Tempo (voir Bouton Tap Tempo en page 6‐5).
Vous pouvez également choisir que le tempo soit contrôlé par un séquenceur externe. Utilisez le pavé alphanumérique pour saisir ʺ0ʺ dans le champ Tempo, et pressez Enter. “EXT” apparaîtra dans le champ Tempo. Nʹimporte quel signal dʹhorloge MIDI Time Clock (MTC) reçu par le port MIDI In ou USB du PC3LE déterminera maintenant le tempo de lecture du morceau.
RecTrk
Le paramètre RecTrk (piste dʹenregistrement) détermine la piste armée pour lʹenregistrement. Réglez‐le sur Mult pour enregistrer plusieurs canaux simultanément.
Quand RecTrk est réglé sur une seule piste (1–16), ʺRʺ (ʺRecordʺ) apparaît pour cette piste sur la ligne Track (au‐dessus de la ligne Channel). Réciproquement, à une exception près, lorsque nʹimporte quel indicateur de statut de piste est transformé en (R), cette piste devient la valeur du paramètre RecTrk.
Lʹexception est que, lorsque RecTrk est déjà réglé sur Mult, vous pouvez sélectionner les pistes armées pour lʹenregistrement en basculant leur indicateur de statut de piste sur Record (R) et RecTrk restera sur Mult.
Lorsque Mult est initialement sélectionné, toutes les pistes vides sont armées pour lʹenregistrement. Les pistes contenant des données restent sur Play (P), mais vous pouvez manuellement les régler sur Record (R).
Le ou les paramètres sous RecTrk changent en fonction de la valeur de RecTrk. Si RecTrk est réglé sur une seule piste (1–16), Prog est affiché et vous pouvez sélectionner le programme assigné à cette piste. Si vous faites défiler les canaux, le programme change aussi, montrant le programme actuellement assigné à ce canal.
Si vous réglez RecTrk sur None (aucun) ou Mult, lʹécran affiche alors Trk:#. Ce champ indique quelle piste est actuellement déclenchée par le clavier, et vous pouvez utiliser ce champ Trk:# pour sélectionner une piste. Prog
Utilisez ce champ pour faire défiler les programmes en mémoire et en sélectionner un avant dʹenregistrer chaque piste de votre morceau. Un programme sélectionné sur la piste RecTrk actuelle devient le programme initial de la piste la première fois que la piste est enregistrée. Un programme initial est le programme utilisé par une piste quand elle est lue à partir du début de la mesure 1 (ou tout autre point sʹil nʹy a pas de changements de programme et si Control Chase est activé, voir Control Chase en page 10‐18). Le programme sélectionné en mode Program ou Quick Access est choisi comme le programme de la piste sélectionnée avec RecTrk lorsque vous retournez en mode Song.
Suivez ces étapes pour changer le programme initial de la piste RecTrk sélectionnée une fois que lʹenregistrement a eu lieu sur cette piste. Avec le séquenceur arrêté, pressez Record, sélectionnez le programme, pressez Stop,et sauvegardez le morceau. Cela conserve tous les changements que vous avez apportés à tous les autres paramètres de piste : volume, panoramique, tempo, etc. Vous pouvez aussi changer le programme initial en haut de la liste des événements (EVENT) d’une piste (voir Éditeur de morceau : la page EVENT en page 10‐33).
Tous les changements de programme MIDI sur la piste RecTrk ou le canal sélectionné entraînent le changement du numéro et du nom du programme de la piste pendant la lecture. Les changements de programme peuvent être insérés dans la liste dʹévénements de la piste sélectionnée avec RecTrk en changeant le paramètre Prog pendant lʹenregistrement. Si un 10-3
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page MAIN
changement de programme intervient, le programme ne retournera au programme initial que si un autre changement de programme le commande, ou si le séquenceur est arrêté et relancé depuis le début de la séquence. Une exception à cela est quʹen utilisant la fonction Control Chase, vous devez seulement relancer la séquence avant le premier changement de programme pour revenir au programme initial (voir Control Chase en page 10‐18).
Prog se transforme en Trk:# si RecTrk est réglé sur None ou Mult. Ce champ indique quelle piste est actuellement déclenchée par le clavier, et vous pouvez utiliser ce champ Trk:# pour sélectionner une piste.
Trk:#
Ce paramètre de numéro de piste est disponible uniquement lorsque RecTrk est réglé sur None ou Mult (remplaçant alors le paramètre Prog). Il indique quelle piste est actuellement déclenchée par le clavier, et vous pouvez utiliser ce champ pour sélectionner une piste.
Vol
Vous pouvez régler un niveau de volume pour chaque piste avec une valeur entre 0 et 127. Si le canal de la piste sélectionnée avec RecTrk (ou le canal de contrôle, si RecTrk est réglé sur Mult ou None) contient un quelconque changement de volume enregistré (contrôleur n°7), le changement se reflétera en temps réel dans la valeur du paramètre Vol, aussi bien quʹen page MIXER. En outre, changer la valeur Vol pendant lʹenregistrement écrira une automation de volume (messages de contrôleur 7) dans la liste dʹévénements de la piste sélectionnée avec RecTrk.
Réglages de volume initial
Chaque fichier de morceau nʹenregistre pas automatiquement votre réglage de volume pour chaque piste. Pour cela, vous devez enregistrer un volume initial pour chaque piste. Le volume initial est le réglage de volume utilisé quand votre morceau est lu à partir du début de la mesure 1. Un volume initial est par essence un message dʹautomation de volume enregistré avant le premier tic dʹune piste. Les réglages de volume initial ne sont pas automatiquement écrits pendant lʹenregistrement car ils rendent plus difficile lʹessai de différents réglages de volume pour une piste. Par exemple, un volume initial réinitialisera tous les réglages de volume effectués pendant la lecture à chaque fois que le morceau est stoppé puis relu à partir du début de la mesure 1, ou quand le morceau est stoppé et lu à partir de nʹimporte quel point si le paramètre Control Chase est réglé sur On en page Song:MISC (voir Mode Song : la page MISC en page 10‐18). Si vous avez prévu dʹessayer différents réglages de volume, il est plus facile dʹécrire un volume initial une fois que vous avez trouvé le réglage voulu.
Réglage du volume initial par piste
Suivez ces étapes pour modifier le volume initial de la piste sélectionnée avec RecTrk. Quand le séquenceur est arrêté, pressez Record, modifiez la valeur de Vol, pressez Stop, et sauvegardez le morceau (suivez la même méthode que pour régler rapidement le programme et le panoramique initiaux). Le programme, le volume et le panoramique initiaux peuvent aussi être définis au début de la liste dʹévénements de chaque piste (voir Éditeur de morceau : la page EVENT en page 10‐33). Réglage des valeurs initiales pour toutes les pistes
Une dernière étape importante avant de sauvegarder un morceau est dʹenregistrer les valeurs initiales de programme, volume et panoramique pour toutes les pistes. Cela peut être fait à tout moment, mais il est préférable de le faire en dernier si vous pensez apporter de nombreuses corrections à ces réglages. Pour écrire des réglages initiaux destinés à toutes les pistes, pressez le 10-4
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page MAIN
bouton contextuel Keep en page Song:MIXER (voirMode Song : la page MIXER en page 10‐13). Après avoir pressé Keep, vous devez sauvegarder votre morceau pour enregistrer ces réglages (vous êtes automatiquement invité à sauvegarder quand vous quittez la page Song:MIXER). Presser le bouton contextuel Keep sauvegarde la valeur actuelle des réglages de programme, volume et panoramique de chaque piste comme réglages initiaux. Assurez‐vous que ces valeurs sont bien celles que vous voulez sauvegarder sur chaque piste, puisque les réglages peuvent avoir changé si vous avez écrit une automation. Note : nʹutilisez pas le bouton contextuel Keep si vous voulez que certaines pistes ne soient pas sauvegardées avec des valeurs initiales. Dans ce cas, réglez uniquement la valeur initiale de chaque paramètre souhaité comme décrit ci‐dessus (voir Réglage du volume initial par piste).
Sources du volume sans réglage de volume initial
Sans volume initial sauvegardé avec chaque piste, le volume de chaque piste de votre morceau est réglé en fonction du mode dans lequel vous étiez avant de charger le morceau. Si vous êtes en mode Song et que vous avez lu un morceau, puis que vous chargez un morceau sans volumes initiaux, le volume de chaque piste du morceau nouvellement chargé sera déterminé par le morceau préalablement joué. Les réglages de volume sont liés aux canaux MIDI, donc le volume de chaque piste sera fonction du canal MIDI assigné à chaque piste dans chaque morceau. Si vous êtes en mode Song et que vous chargez un morceau qui nʹa pas de volumes initiaux sans avoir lu un autre morceau dʹabord, le volume du canal MIDI pour chaque piste est réglé en fonction du mode à partir duquel vous êtes passé en mode Song. Si vous passez en mode Song depuis le mode Program ou le mode Quick Access, le volume de chaque piste est fixé dʹaprès le volume de chaque canal MIDI défini dans ces modes. Si vous passez en mode Song depuis le mode Setup, le volume de chaque canal MIDI est défini par le volume de chaque zone, si une zone se sert du même canal MIDI en page SetupMode CH/PROG (réglage du paramètre Channel ). Si une zone se sert dʹun canal MIDI utilisé aussi par une des pistes de votre morceau, le volume de cette piste sera déterminé par le paramètre ExitVolume de cette zone (en page SetupMode:PAN‐VOL). Si plusieurs zones utilisent le même canal MIDI, la valeur ExitVolume de la zone de plus grand numéro qui utilise ce canal déterminera le volume pour les pistes qui se servent de ce canal. Si ExitVolume est réglé sur NONE, la valeur de EntryVolume est utilisée. Si EntryVolume et ExitVolume sont réglés sur NONE, alors la piste pour ce canal utilise le volume réglé pour ce canal en mode Program ou Quick Access. Si aucune zone ne se sert de canaux utilisés par votre morceau, alors ces canaux dans votre morceau utiliseront le réglage de volume de ces canaux en mode Program ou Quick Access.
Pan
Vous pouvez régler la position initiale du panoramique (la balance entre les canaux audio gauche et droit) pour la lecture et lʹenregistrement de chaque piste sur une valeur entre 0 et 127. Une valeur de 64 correspond au centre. Si le canal de la piste RecTrk ou le canal de contrôle contient des données de changement de panoramique (contrôleur 10), le changement se reflétera en temps réel dans la valeur du paramètre Pan aussi bien quʹen page MIXER. En outre, changer la valeur Pan pendant lʹenregistrement écrira une automation de panoramique (messages de contrôleur 10) dans la liste dʹévénements de la piste sélectionnée avec RecTrk.
Réglages de panoramique initial
Chaque fichier de morceau nʹenregistre pas automatiquement votre réglage de panoramique pour chaque piste. Pour cela, vous devez écrire une valeur de panoramique initiale pour chaque piste. Le panoramique initial est le réglage de panoramique utilisé quand votre morceau est lu à partir du début de la mesure 1. Un panoramique initial est par essence un message dʹautomation de panoramique enregistré avant le premier tic dʹune piste. Les réglages de panoramique initial ne sont pas automatiquement écrits pendant lʹenregistrement car ils rendent plus difficile lʹessai de différents réglages de panoramique pour une piste. Par exemple, un réglage de panoramique initial annulera tous les réglages de panoramique effectués pendant la lecture à chaque fois que 10-5
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page MAIN
le morceau est stoppé et relu à partir du début de la mesure 1, ou si le morceau est stoppé et lu à partir de nʹimporte quel point si le paramètre Control Chase est réglé sur On en page Song:MISC (voir Mode Song : la page MISC en page 10‐18). Si vous avez prévu dʹessayer différentes positions de panoramique, il est plus facile dʹécrire un panoramique initial une fois que vous avez trouvé le réglage voulu.
Réglage du panoramique initial par piste
Suivez ces étapes pour modifier le panoramique initial de la piste sélectionnée avec RecTrk. Quand le séquenceur est arrêté, pressez Record, modifiez la valeur de Pan, pressez Stop, et sauvegardez le morceau (suivez la même méthode que pour régler rapidement le programme et le volume initiaux). Le programme, le volume et le panoramique initiaux peuvent aussi être définis au début de la liste dʹévénements de chaque piste (voir Éditeur de morceau : la page EVENT en page 10‐33). Réglage des valeurs initiales pour toutes les pistes
Une dernière étape importante avant de sauvegarder un morceau est dʹenregistrer les valeurs initiales de programme, volume et panoramique pour toutes les pistes. Cela peut être fait à tout moment, mais il est préférable de le faire en dernier si vous pensez apporter de nombreuses corrections à ces réglages. Pour écrire des réglages initiaux destinés à toutes les pistes, pressez le bouton contextuel Keep en page Song:MIXER (voirMode Song : la page MIXER en page 10‐13). Après avoir pressé Keep, vous devez sauvegarder votre morceau pour enregistrer ces réglages (vous êtes automatiquement invité à sauvegarder quand vous quittez la page Song:MIXER). Presser le bouton contextuel Keep sauvegarde la valeur actuelle des réglages de programme, volume et panoramique de chaque piste comme réglages initiaux. Assurez‐vous que ces valeurs sont bien celles que vous voulez sauvegarder sur chaque piste, puisque les réglages peuvent avoir changé si vous avez écrit une automation. Note : nʹutilisez pas le bouton contextuel Keep si vous voulez que certaines pistes ne soient pas sauvegardées avec des valeurs initiales. Dans ce cas, réglez uniquement la valeur initiale de chaque paramètre souhaité comme décrit ci‐dessus (voir Réglage du panoramique initial par piste).
Sources du panoramique sans réglage de panoramique initial
Sans panoramique initial sauvegardé avec chaque piste, le panoramique de chaque piste de votre morceau est réglé en fonction du mode dans lequel vous étiez avant de charger le morceau. Si vous êtes en mode Song et que vous avez lu un morceau, puis que vous chargez un morceau sans réglages de panoramique initiaux, le panoramique de chaque piste du morceau nouvellement chargé sera déterminé par le morceau préalablement joué. Les réglages de panoramique sont liés aux canaux MIDI, donc le panoramique de chaque piste sera fonction du canal MIDI qui est assigné à chaque piste dans chaque morceau. Si vous êtes en mode Song et que vous chargez un morceau qui nʹa pas de réglages de panoramique initiaux sans avoir lu un autre morceau dʹabord, le panoramique du canal MIDI pour chaque piste est réglé en fonction du mode à partir duquel vous êtes passé en mode Song. Si vous passez en mode Song depuis le mode Program ou le mode Quick Access, le panoramique de chaque canal MIDI est fixé dʹaprès le panoramique de chaque canal MIDI défini dans ces modes. Si vous passez en mode Song depuis le mode Setup, le panoramique de chaque canal MIDI est défini si une zone se sert du même canal MIDI en page SetupMode CH/PROG (réglage du paramètre Channel). Si une zone se sert dʹun canal MIDI utilisé aussi par une des pistes de votre morceau, le panoramique de cette piste sera déterminé par le paramètre ExitPan de cette zone (en page SetupMode:PAN‐
VOL). Si plusieurs zones utilisent le même canal MIDI, la valeur ExitPan de la zone de plus grand numéro qui utilise ce canal déterminera le panoramique pour les pistes qui se servent de ce canal. Si ExitPan est réglé sur NONE, la valeur de EntryPan est utilisée. Si EntryPan et ExitPan sont réglés sur NONE, alors la piste pour ce canal utilise le panoramique réglé pour ce canal en mode Program ou Quick Access. Si aucune zone ne se sert de canaux utilisés par votre 10-6
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page MAIN
morceau, alors ces canaux dans votre morceau utiliseront le réglage de panoramique de ces canaux en mode Program ou Quick Access.
Mode
Si Mode est réglé sur Merge, vous pourrez superposer (fusionner) un enregistrement (overdub) sur une piste qui contient déjà des données enregistrées. Vous réglerez normalement Mode sur Merge lorsque RecMode (en page BIG) est sur Loop. Sinon, à chaque reprise de la boucle, les informations enregistrées auparavant seront effacées.
Si vous réglez Mode sur Erase, les informations précédemment enregistrées sur la piste armée pour lʹenregistrement seront remplacées par les nouvelles données sur les mesures et temps durant lesquels vous enregistrez, et les données précédemment enregistrées avant et après le nouvel intervalle de mesures et temps enregistré seront préservées.
Locat
La mesure et le temps affichés pour le paramètre Locat changent en fonction de la position actuelle dans le morceau pendant la lecture ou lʹenregistrement. Vous pouvez les régler sur des valeurs négatives pour lancer la lecture avant le début du morceau.
Quel que soit le réglage du point Locat, cet emplacement sert de point de retour quand Stop est pressé. Il suffit de presser une fois encore Stop pour revenir au début du morceau (1 : 1).
Indicateurs de mode (+ et x):
Les indicateurs de mode nʹapparaissent que lorsque les pistes contiennent déjà des données.
Un signe plus (+) sʹaffiche au‐dessus de lʹindicateur de statut dʹune piste réglée sur enregistrement (R) quand le paramètre Mode est sur Merge (superposition/fusion).
Un (x) sʹaffiche au‐dessus de lʹindicateur de statut dʹune piste réglée sur enregistrement (R) quand le paramètre Mode est sur Erase (effacement/remplacement).
Indicateurs d'activité
Un petit carré au‐dessus de lʹindicateur de statut dʹune piste réglée sur Play (P) ou Mute (M) signifie que la piste contient des données.
Pendant la lecture et lʹenregistrement, les indicateurs au‐dessus des pistes contenant des données MIDI clignotent sous la forme dʹun petit carré plein dès quʹune activité MIDI est détectée.
Indicateurs de statut de piste
Utilisez les boutons de curseur Haut, Bas, Gauche, et Droite pour positionner le curseur sur lʹindicateur de statut de piste, vous pouvez faire basculer une piste vide (–) sur Record (R) avec la molette Alpha ou les boutons Plus/Moins.
Dès quʹune piste contient des données, son indicateur de statut devient (P) et elle est jouée pendant la lecture. Vous serez maintenant capable dʹalterner entre Play (P), Mute (M) et Record (R).
La piste choisie avec RecTrk affichera un (R), la désignant comme piste dʹenregistrement. Si RecTrk est sur Mult, initialement toutes les pistes vides auront Record (R) comme indicateur de statut, nʹimporte laquelle pouvant être ramenée sur vide (‐) si, à tout moment, lʹenregistrement sur des pistes spécifiques nʹest pas souhaité.
10-7
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page MAIN
Sʹil nʹy a pas de piste sur (R), la valeur du paramètre RecTrk sera None (il y a une exception quand RecTrk est sur Mult et que vous avez désarmé toutes les pistes pour lʹenregistrement).
Canaux de piste
Chaque piste possède un canal MIDI quʹelle utilise pour recevoir et transmettre des données. Par défaut, les pistes 1‐16 dʹun nouveau morceau sont assignées respectivement aux canaux 1‐ 16, bien quʹune piste puisse lire ou enregistrer sur nʹimporte quel canal et que le même canal puisse être utilisé pour plus dʹune piste. Rappelez‐vous cependant quʹun seul programme peut être assigné à un canal à la fois, donc si vous avez plusieurs pistes assignées au même canal, elles joueront le même programme – celui de la piste de numéro le plus élevé, puisquʹil sʹagit de la commande de changement de programme la plus récente reçue sur ce canal
Boutons contextuels de la page MAIN
Cette section décrit les fonctions des boutons contextuels de fonction, cʹest‐à‐dire des boutons dont le libellé nʹest pas en capitales. Comme dans tous les autres modes, les boutons contextuels du mode Song libellés entièrement en capitales appellent dʹautres pages. Voyez les sections suivantes pour des descriptions de la manière dont ces pages fonctionnent.
Les boutons contextuels Rec, Play et Stop.
NOTE : ces boutons sont semblables aux commandes de transport dʹune platine cassette. Certaines de ces platines vous demande dʹappuyer simultanément sur Play et Record (Rec) pour commencer lʹenregistrement. Cependant, les commandes de transport du PC3LE ne sont pas comme cela. Il est important de ne presser que sur lʹun de ces boutons à la fois pour garantir des points de début dʹenregistrement corrects, et pour être toujours sûr du statut actuel du séquenceur.
Le bouton contextuel Rec fait passer le morceau au statut REC. READY (armé pour lʹenregistrement) sʹil était sur STOPPED (arrêt). Si le morceau est en lecture (PLAYING), il bascule en enregistrement (RECORDING) quand vous pressez Rec.
Le bouton contextuel Play fait lire toutes les données enregistrées quand il est pressé alors que le morceau est arrêté (statut STOPPED). La lecture débutera à partir de la mesure et du temps spécifiés dans le paramètre Locat. Lorsque le morceau est armé pour lʹenregistrement (statut REC READY), presser le bouton contextuel Play lance lʹenregistrement.
Le bouton contextuel Play fonctionne comme un bouton Pause, mais uniquement quand le morceau est en lecture (statut PLAYING) ou en enregistrement (statut RECORDING). Presser Play alors que le morceau est en lecture stoppe la lecture, la position restant sur la mesure et le temps actuels, ce qui vous permet de reprendre à partir de cet endroit en pressant à nouveau Play.
Presser Pause pendant lʹenregistrement stoppera lʹenregistrement comme si vous aviez pressé Stop.
Le bouton contextuel Stop arrête la lecture ou lʹenregistrement, et ramène la position de lecture du morceau à la mesure 1, temps 1 par défaut, ou à nʹimporte quelle position définie par le paramètre Locat. Si cette position nʹest plus mesure 1, temps 1, pressez deux fois Stop pour revenir à 1:1.
Presser Stop quand le morceau est en enregistrement (statut RECORDING) appelle toujours le dialogue ʺSave changes to this song?ʺ (ʺSauvegarder les modifications de ce morceau ?ʺ) décrit ci‐dessous, et vous donne la possibilité dʹécouter le nouveau (New) morceau et de le comparer avec lʹancien (Old) précédemment enregistré avant de répondre Oui (Yes) ou Non (No).
10-8
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page MAIN
Le PC3LE possède également des boutons dédiés en face avant pour Record, Play/Pause et Stop. Vous les trouverez juste en dessous des huit boutons de mode. De plus, vous pouvez contrôler ces fonctions à partir de nʹimporte quel séquenceur externe qui envoie des messages MMC (MIDI Machine Control). Le PC3LE interprétera automatiquement tout message MMC reçus par son port USB ou MIDI In. Le PC3LE enverra également automatiquement ses propres messages MMC à partir du port USB ou MIDI Out, permettant aux commandes de transport du PC3LE de contrôler un séquenceur externe. Cela fonctionne dans nʹimporte quel mode, bien quʹen mode Program il faudra vous assurer que la fonction Demo Button est réglée sur off. Vous pouvez le faire en Page 2 du mode Master. Lorsque Demo Button est sur off, vous pouvez toujours entendre les démonstrations de programme en pressant simultanément les boutons de curseur haut et bas. Note importante à propos des séquenceurs externes :
Si vous utilisez les commandes de transport du PC3LE pour enregistrer sur un séquenceur externe, vous devez être en mode Song avec le paramètre RecTrk réglé sur None. Si cela nʹest pas le cas, vous enregistrerez simultanément sur le séquenceur externe et sur la piste sélectionnée avec RecTrk si vous êtes en mode Song, ou vous activerez la fonction dʹenregistrement rapide dans les autres modes. Cela entraînera lʹenregistrement de séquences non désirées dans le séquenceur du PC3LE.
De plus, si vous déclenchez des sons du PC3LE à partir dʹun séquenceur externe, vous rencontrerez le même problème en utilisant les commande de transport du séquenceur externe (s’il transmet des MMC). Dans ce cas, désactivez la sortie des messages MMC sur le séquenceur externe, ou utilisez les mêmes précautions que ci‐dessus.
Les boutons contextuels Load, Save et Export
Le bouton contextuel Load appelle une liste déroulante à partir de laquelle vous pouvez rapidement localiser et charger une séquence. Vous pouvez choisir une séquence en utilisant la molette Alpha, les boutons ‐/+, ou en saisissant son numéro dʹidentification (ID).
Le bouton Save appelle le dialogue ʺSave Asʺ (ʺSauvegarder sousʺ).
Le bouton Export exporte le morceau sélectionné vers un ordinateur ou un périphérique USB sous la forme dʹun fichier MIDI standard (SMF). Choisissez entre un SMF de type 1 (sauvegarde avec plusieurs canaux) ou de type 0 (sauvegarde dans 1 canal).
Les boutons contextuels NewSng, ClrSng et Delete
Le bouton contextuel NewSng crée un nouveau morceau utilisant comme modèle pour ses paramètres le morceau choisi avec le paramètre Default Song (Page 2 du mode Master). Presser ce bouton revient à sélectionner 0*New Song*.
Le bouton contextuel ClrSng crée un nouveau morceau dont les paramètres sont réglés sur les valeurs par défaut listées dans le tableau situé sous le titre de cette section (Mode Song : la page MAIN). Rappelez‐vous que le programme choisi pour le nouveau morceau sera le programme actuellement sélectionné.
Utilisez le bouton contextuel Delete pour supprimer un morceau créé ou édité par lʹutilisateur. Presser le bouton contextuel Delete ouvre un dialogue vous proposer de continuer la suppression en pressant Delete ou de revenir à lʹécran précédent en pressant Cancel.
Le dialogue Save Changes
Ce dialogue de sauvegarde des changements apparaît après que vous ayez enregistré une piste et pressé Stop, ou si vous êtes entré dans lʹéditeur de morceau et y avez fait des modifications, puis avez pressé Exit, ou si vous pressez Save dans lʹéditeur de morceau.
10-9
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page MAIN
Le bouton contextuel PlyNew vous permet de lire le morceau avec la dernière prise que vous avez enregistrée. Cʹest sans doute celle que vous voudrez écouter en premier.
Presser PlyOld (jouer lʹancien enregistrement) fera jouer le morceau actuel moins la prise que vous venez dʹenregistrer. Vous pouvez alterner entre ancien (PlyOld) et nouveau (PlyNew) sans faire redémarrer le morceau en pressant lʹun ou lʹautre des boutons pendant la lecture du morceau. Cʹest utile pour vérifier si votre dernière prise est meilleure ou moins bonne que ce qui a déjà été sauvegardé (si quelque chose a déjà été sauvegardé).
Le champ Locate vous permet de choisir une position temporelle de départ pour la lecture de la nouvelle ou de lʹancienne prise. Cʹest utile si vous ne souhaitez entendre quʹune certaine partie du morceau sans avoir à tout écouter. Le champ Playing indique si cʹest la nouvelle prise (NEW) ou lʹancienne (OLD) qui est lue. Stop arrête la lecture quelle que soit la version, ancienne ou nouvelle, que vous écoutez actuellement. Cela ramène aussi la position de départ de lecture du morceau à la valeur par défaut, mesure 1, temps 1, ou à celle que vous avez définie dans le champ Locate.
Presser Retry relance lʹenregistrement depuis le dernier point duquel vous lʹavez lancé.
Yes (oui) sauvegarde le morceau avec la prise que vous venez dʹenregistrer. Ce qui a été lu quand vous avez pressé PlyNew sera la version de morceau sauvegardée quand vous presserez Yes. Le dialogue “save as” (sauvegarder sous) sʹaffichera :
Utilisez la molette Alpha, les boutons ‐/+ ou le pavé alphanumérique pour choisir un numéro dʹemplacement mémoire ID# libre où sauvegarder le morceau, ou choisissez un numéro ID# déjà occupé pour remplacer par votre nouvelle version (écraser) le morceau qui y a été précédemment sauvegardé. Lors de lʹécrasement dʹun fichier de morceau existant, le dialogue “save as” affiche “Replace” (remplacer) suivi du nom du fichier qui sera remplacé. Pressez Rename (renommer) si vous souhaitez changer le nom du morceau. Pressez Save pour sauvegarder le morceau, ou Cancel pour revenir à lʹécran précédent.
10-10
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page BIG
Si vous décidez de ne pas sauvegarder ou renommer, No vous ramène à la page du mode Song dans laquelle vous enregistriez. Les modifications du morceau en cours ne sont pas sauvegardées, bien que le séquenceur se rappelle des changements de certains réglages des pages MAIN et BIG. Ces réglages sont ceux des paramètres Tempo, Mode Merge/Erase, Locate, statut de coupure (Mute) des pistes, Time In, Time Out, Song End, Loop, Punch et Metron. Pour sauvegarder de façon permanente ces changements avec le morceau, veillez bien à choisir Save dans la barre des boutons contextuels avant dʹéteindre lʹinstrument ou de charger un nouveau morceau. Sinon, il vous sera demandé de sauvegarder ces changements au chargement dʹun nouveau morceau si les réglages de la page MAIN ont été modifiés en cours dʹenregistrement ou quand lʹenregistrement était armé, ou si un des réglages de la page BIG a été modifié.
Pour des instructions plus détaillées, voir Sauvegarde et appellation en page 5‐3.
Mode Song : la page BIG
En page BIG, le PC3LE affiche dans une grande police de caractère (dʹoù le nom de la page) le temps/emplacement de la ʺtête de lectureʺ du séquenceur au format Mesure : Temps : Tic (comme lʹaffichage de temps/emplacement de riff). Le statut actuel du séquenceur et les six paramètres de la page BIG sont également affichés.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
(Mesure)
(Position actuelle)
(Temps)
Dépend de la mesure
(Tic)
0 à 959
0
(Mesure)
Time In
(Temps)
1à4
(Tic)
0 à 959
0
(Mesure)
Time Out
(Temps)
1à4
(Tic)
0 à 959
0
(Mesure)
Song End
(Temps)
1à4
(Tic)
0 à 959
0
Loop
(----), Loop
(----)
RecMode
Linear, PunchIn, UnLoop
Linear
Metron
Off, Rec, Always, CountOff
Rec
10-11
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page BIG
Time In
Le paramètre Time In détermine le point de départ de lʹenregistrement en boucle (Loop) ou du réenregistrement partiel (Punch In, plus de détails ci‐dessous).
Time Out
Le paramètre Time Out détermine le point dʹarrêt de lʹenregistrement en boucle (Loop) ou du réenregistrement partiel (Punch In).
Song End
Le paramètre Song End détermine le point de fin du morceau. Notez que lorsque Time Out et Song End sont réglés sur le même emplacement, les modifications apportées à Song End se reflètent dans Time Out. Si vous enregistrez au‐delà du point Song End que vous avez initialement spécifié, vous remarquerez que lʹemplacement Song End recule automatiquement et se cale sur la mesure suivante, afin de toujours être en avance sur la tête de lecture. Il est possible de ramener le point Song End avant certains événements MIDI (par exemple, au milieu du morceau actuel), auquel cas le séquenceur ignorera (mais nʹeffacera pas) les événements situés après ce point.
Loop
Avec le paramètre Loop (boucle) réglé sur Loop, le séquenceur bouclera le segment du morceau compris entre Time In et Time out.
RecMode
Avec le paramètre RecMode réglé sur Linear, le séquenceur enregistrera normalement, de votre point de départ quel quʹil soit jusquʹà ce que vous arrêtiez ou que le point Song End soit atteint. Avec le paramètre RecMode réglé sur PunchIn, le séquenceur nʹenregistrera les événements quʹentre les points fixés avec les paramètres Time In et Time Out en page BIG. Pour utiliser le réglage UnLoop, le paramètre Loop doit être réglé sur Loop, et une longueur de boucle doit être fixée au moyen des paramètres Time In et Time Out en page BIG. Avec le paramètre RecMode réglé sur Unloop, toute piste existante sera lue comme si elle était en boucle entre les points Time In et Time Out mais est en fait enregistrée de façon linéaire sur les mesures et temps absolus jusquʹà ce que vous pressiez Stop. Unloop vous permet dʹenregistrer une piste linéaire en parallèle dʹune courte section lue en boucle sans avoir à préalablement copier cette section encore et encore pour arriver à la longueur de morceau désirée. Le point de fin du morceau est repoussé sur le temps fort de la mesure (vide) qui suit immédiatement la dernière mesure que vous enregistriez quand Stop a été pressé. Par exemple, imaginons que vous avez enregistré une boucle de batterie de quatre mesures et que vous vouliez maintenant enregistrer une ligne de basse de huit mesures. Cʹest une situation pour laquelle le réglage Unloop sʹavère pratique. Pendant que le bouclage de la piste de batterie se poursuit, la piste de basse est enregistrée de façon linéaire et le point de fin est repoussé jusquʹà lʹendroit où vous pressez Stop. En réalité, la piste de batterie change aussi. Elle est lue deux fois en boucle, mais pendant que ces informations se répètent en boucle, elles sont enregistrées dans la piste. Donc si vous regardez maintenant la piste de batterie, vous y verrez des informations dans les mesures 5‐8 (un duplicata des informations des mesures 1‐4). Metron
Le paramètre Metron détermine les modes dʹenregistrement dans lesquels le métronome sera audible. Avec Metron réglé sur Off, le métronome nʹest jamais audible. Avec Metron réglé sur 10-12
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : les pages FX
Rec, le métronome nʹest audible que pendant lʹenregistrement. Avec Metron réglé sur Always, le métronome est audible pendant la lecture et lʹenregistrement. Avec Metron réglé sur CountOff, le métronome nʹest audible que durant le précompte (si le paramètre de précompte CountOff de la page Metronome nʹest pas réglé sur Off). Mode Song : les pages FX
Les trois pages FX du mode Song – FX, AUXFX1 et AUXFX2 – fonctionnent de la même manière que les pages dʹeffets du mode Setup. Voir la section sur les effets du chapitre sur le mode Setup : Les pages FX : FX, AUXFX1, AUXFX2 en page 7‐62 pour des informations sur lʹemploi de ces pages.
Mode Song : la page MIXER
La page MIXER montre les réglages actuels de numéro de programme, panoramique, et volume de chaque piste (par groupes de 8). Le numéro de piste sélectionné ainsi que la plage de pistes affichée sur la page sont indiqués dans le coin supérieur droit de lʹécran. Utilisez les boutons Chan/Zone ou les boutons de curseur pour modifier la piste actuellement sélectionnée. Pour aller sur dʹautres pages de pistes, continuez à faire défiler au‐delà de la première ou de la dernière piste de la page. La partie basse de lʹécran affiche les réglages actuels de la piste sélectionnée, incluant numéro et nom de programme, panoramique et volume. Les modifications de réglage apportés au programme, volume ou panoramique dʹune piste pendant que le séquenceur est en enregistrement sont enregistrées et visibles dans la page EVENT de la piste correspondante. En lecture, ces paramètres de mixage automatisés afficheront leurs changements de valeur en temps réel en page MIXER. Ci‐dessous, un exemple de page MIXER :
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Pan
0 à 127
None (aucun)
Vol
0 à 127
None (aucun)
Prg
Liste des programmes
None (aucun)
Piste sélectionnée (Trk)
1 à 16
1
Cur**
Liste des programmes
(Programme actuel)
Vol**
0 à 127
127
Pan**
0 à 127
64
Pour la piste
sélectionnée
**Non éditables, ces valeurs sont une vue développée des valeurs de mixage pour la piste sélectionnée, qui peuvent être éditées dans les trois premières rangées de la page MIXER.
10-13
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page METRONOME
Les boutons contextuels Rec, Play et Stop
Ces boutons contextuels fonctionnent comme décrit dans Les boutons contextuels Rec, Play et Stop. en page 10‐8.
Le bouton contextuel Keep
Presser le bouton contextuel Keep capture la valeur actuelle des réglages de programme, panoramique et volume de chaque piste comme réglages initiaux. Pensez à sauvegarder si vous voulez que ces modifications soient permanentes !
Le bouton contextuel Done
Si aucun changement nʹa été fait dans la page MIXER, presser le bouton contextuel Done appelle la page MAIN. Si des changements ont été effectués, presser le bouton contextuel Done appelle le dialogue ʺSave Changesʺ (ʺSauvegarder les modificationsʺ).
Mode Song : la page METRONOME
Tous les paramètres affectant le métronome du séquenceur sont en page METRONOME. Comme pour les autres pages de lʹéditeur de morceau, vous pouvez sauvegarder les changements faits dans cette page.
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Metronome
Off, Rec, Always, CountOff
Rec
CountOff
Off, 1, 2, 3, 4 (StartOnly,
Always)
1 (StartOnly)
Program
Liste des programmes
998 Click Track
Channel
1 à 16
16
Strong Note
0 à 127
102
Strong Vel
0 à 127
127
Soft Note
0 à 127
104
Soft Vel
0 à 127
100
Metronome
Ce paramètre détermine les modes dʹenregistrement dans lesquels le métronome sera audible. Avec Metronome sur Off, le métronome nʹest jamais audible. Avec Metronome sur Rec, le métronome nʹest audible que pendant lʹenregistrement. Avec Metronome sur Always, le 10-14
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page METRONOME
métronome est audible pendant la lecture et lʹenregistrement. Avec Metronome sur CountOff, le métronome nʹest audible que durant le précompte (si le paramètre de précompte CountOff nʹest pas réglé sur Off). CountOff
Ce paramètre détermine le nombre de mesures précomptées par le PC3LE avant lʹenregistrement. Avec StartOnly, le PC3LE ne fera un précompte quʹau début de la séquence. Avec Always, le PC3LE fera le précompte quel que soit le point de la séquence. Program
Ce paramètre détermine le programme avec lequel le métronome est joué. Si vous voulez un piano comme métronome, par exemple, vous pouvez régler Program sur un programme de piano. Le programme par défaut est 998 Click Track.
Channel
Ce paramètre détermine le canal MIDI sur lequel le programme et les événements de métronome sont envoyés.
Strong Note
Ce paramètre détermine le numéro MIDI de la note jouée par le métronome sur les temps forts (le ʺ1ʺ de chaque mesure)
Strong Vel
Ce paramètre détermine la dynamique de la note jouée par le métronome pour les temps forts (le ʺ1ʺ de chaque mesure).
Soft Note
Ce paramètre détermine le numéro MIDI de la note jouée par le métronome sur les temps faibles (les ʺ2ʺ, ʺ3ʺ et ʺ4ʺ de chaque mesure).
Soft Vel
Ce paramètre détermine la dynamique de la note jouée par le métronome sur les temps faibles (les ʺ2ʺ, ʺ3ʺ et ʺ4ʺ de chaque mesure).
Les boutons contextuels Rec, Play et Stop
Ces boutons contextuels fonctionnent comme décrit dans Les boutons contextuels Rec, Play et Stop. en page 10‐8.
Le bouton contextuel Done
Si aucun changement nʹa été fait dans la page METRONOME, presser le bouton contextuel Done appelle la page MAIN. Si des changements ont été effectués, presser le bouton contextuel Done appelle le dialogue ʺSave Changesʺ (ʺSauvegarder les modificationsʺ).
10-15
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : les pages Filter (RECFLT et PLYFLT)
Mode Song : les pages Filter (RECFLT et PLYFLT)
Sur les pages RECFLT et PLYFLT, vous pouvez spécifier quels événements sont ignorés (ʺfiltrésʺ) durant respectivement lʹenregistrement et la lecture. Les deux pages possèdent les mêmes paramètres avec les mêmes plages de valeurs, mais vous utiliserez la page RECFLT pour configurer le filtrage des événements pendant lʹenregistrement, et la page PLYFLT pour configurer le filtrage des événements pendant la lecture.
Ci‐dessous, la page RECFLT.
Paramètre
Filtre de notes
Filtre de
contrôleurs
Plage de valeurs
Par défaut
Notes
On, Off
On
LoKey
C -1 à G 9
C -1 (do-1)
Hi
C -1 à G 9
G9
LoVel
0 à 127
0
Hi
0 à 127
127
Controllers
On, Off
On
Controller
ALL (tous), liste des sources de
contrôle MIDI
ALL
LoVal
0 à 127
0
Hi
0 à 127
127
PitchBend
On, Off
On
ProgChange
On, Off
On
MonoPress
On, Off
On
PolyPress
On, Off
On
Notes
Avec Notes réglé sur Off, toutes les notes sont ignorées pendant lʹenregistrement/lecture. Avec Notes réglé sur On, seules les notes comprises dans la tessiture spécifiée et dont la dynamique est comprise dans la plage de dynamique spécifiée sont enregistrées/lues.
LoKey
LoKey détermine la note la plus basse qui est enregistrée/lue lorsque Notes est sur On.
10-16
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : les pages Filter (RECFLT et PLYFLT)
Hi
Le paramètre Hi à la droite de LoKey détermine la note la plus haute qui est enregistrée/lue lorsque Notes est réglé sur On.
LoVel
LoVel détermine la dynamique de note on/off la plus basse qui est enregistrée/lue lorsque Notes est sur On.
Hi
Le paramètre Hi à la droite de LoVel détermine la dynamique de note on/off la plus haute qui est enregistrée/lue lorsque Notes est réglé sur On.
Controllers
Avec Controllers réglé sur Off, tous les contrôleurs sont ignorés pendant lʹenregistrement/
lecture. Avec Controllers réglé sur On, seules les données des contrôleurs spécifiés et uniquement à lʹintérieur de la plage de valeurs spécifiée sont enregistrées/lues.
Controller
Le paramètre Controller détermine quel ou quels contrôleurs sont enregistrés/lus lorsque Controllers est réglé sur On.
LoVal
LoVal détermine la valeur la plus basse du contrôleur spécifié qui est enregistrée/lue lorsque Controllers est réglé sur On.
Hi
Le paramètre Hi à la droite de LoVal détermine la valeur la plus élevée du contrôleur spécifié qui est enregistrée/lue lorsque Controllers est réglé sur On.
PitchBend
Ce paramètre active/désactive lʹenregistrement/lecture des événements de Pitch Bend.
ProgChange
Ce paramètre active/désactive lʹenregistrement/lecture des changements de programme – cela inclut les contrôleurs 0 et 32 (changement de banque).
MonoPress
Ce paramètre active/désactive lʹenregistrement/lecture des événements de pression (aftertouch) monophonique.
PolyPress
Ce paramètre active/désactive lʹenregistrement/lecture des événements de pression (aftertouch) polyphonique.
10-17
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page MISC
Les boutons contextuels Rec, Play et Stop
Ces boutons contextuels fonctionnent comme décrit dans Les boutons contextuels Rec, Play et Stop. en page 10‐8.
Le bouton contextuel Done
Si aucun changement nʹa été fait dans la page RECFLT/PLYFLT, presser le bouton contextuel Done appelle la page MAIN. Si des changements ont été effectués, presser le bouton contextuel Done appelle le dialogue ʺSave Changesʺ (ʺSauvegarder les modificationsʺ).
Mode Song : la page MISC
La page MISC contient cinq paramètres de séquenceur divers (mais très importants et utiles). La page MISC apparaît ainsi :
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Control Chase
On, Off
On
Quant
Off, 1 à 100%
Off
Grid
1/1 à 1/480
1/8
Swing
-100% à 125%
0
Release
Yes, No
No
Key Wait
Off, On
Off
Control Chase
Un défaut courant de la plupart des vieux séquenceurs est que lorsque vous lancez une séquence depuis un point intermédiaire de la séquence, les contrôleurs restent à leur niveau actuel jusquʹà ce que le séquenceur rencontre un événement de contrôleur. Lʹactualisation des contrôleurs (Control Chase) remédie à ce comportement (généralement) indésirable.
Quand Control Chase est sur On, tous les événements hors notes MIDI compris entre le début du morceau et la position actuelle sont passés en revue, et lʹévénement hors notes MIDI le plus récent est envoyé avant de démarrer la lecture. Cela assure que le volume, le panoramique, le programme et les autres contrôleurs du morceau sont corrects, quel que soit lʹendroit dʹoù vous lancez la séquence. Avec Control Chase sur Off, le séquenceur se comporte tel que décrit précédemment.
10-18
Mode Song et éditeur de morceau
Mode Song : la page STATS
Quant
Le paramètre Quant (quantification) détermine la rigueur de la quantification appliquée (sʹil y a lieu) à la séquence durant lʹenregistrement. Le pourcentage spécifié pour ce paramètre est la rigueur avec laquelle le séquenceur applique la quantification à la grille (Grid, voir ci‐dessous) pour chaque événement de note enregistré.
Notez que lʹutilisation de la quantification en temps réel a le même effet que dʹenregistrer normalement, puis dʹutiliser la fonction de quantification de piste.
Grid
Le paramètre Grid (grille) détermine la résolution de quantification et la position des points de grille.
Swing
Le paramètre Swing détermine lʹampleur (en pourcentage) du ʺswingʺ (jeu ternaire) appliqué pendant la quantification.
Release
Le paramètre Release détermine si les événements de relâchement (note‐off) sont quantifiés ou pas.
Key Wait
Avec Key Wait sur on, la frappe dʹune touche déclenchera la lecture dʹune séquence (si le bouton Play/Pause est armé) ou lʹenregistrement dʹune séquence (si cʹest le bouton Record qui est armé).
Mode Song : la page STATS
La page STATS est une page servant uniquement à lʹaffichage de statut du pool dʹévénements du PC3LE. Le pool dʹévénements est utilisé par toutes les séquences chargées à un instant donné dans le système. Cela inclut : le morceau actuel, la mémoire tampon de morceau pour comparaison, et jusquʹà 16 riffs.
La page STATS ci‐dessous correspond au pool dʹévénements du PC3LE avec 0*New Song* sélectionné, et aucun autre objet utilisateur chargé dans aucun autre mode :
Les événements dans le PC3LE sont semblables aux événements dʹautres séquenceurs à une seule différence majeure près : les événements de notes sont enregistrés comme un seul grand événement, cʹest‐à‐dire quʹun événement Note du PC3LE est composé de la paire dʹévénements 10-19
Mode Song et éditeur de morceau
L'éditeur de morceau
note‐on et note‐off. Tous les autres événements sont enregistrés comme des événements seuls dans le PC3LE.
Les champs de la page STATS sont :
•
Max – le nombre maximal de notes/événements en mémoire.
•
Used – le nombre total de notes/événements utilisés.
•
Free – le nombre de notes/événements libres.
•
Part. – le nombre dʹévénements partitionnés, qui sont les événements pour lesquels de lʹespace est alloué dans la mémoire. Il sʹagit dʹune information technique qui nʹa dʹimportance que pour les ingénieurs (et peut‐être pour quelques utilisateurs chevronnés).
•
Song – le nombre total dʹévénements (notes incluses) dans le morceau en cours.
•
Temp – le nombre total dʹévénements dans la mémoire tampon provisoire (elle sert quand on prend des événements dʹun autre morceau).
•
Riffs 1–16 – le nombre total dʹévénements dans chaque riff.
L'éditeur de morceau
En général, vous arriverez aux pages de lʹéditeur de morceau (EditSong) en pressant le bouton Edit quand vous êtes en mode Song. Il y a une exception : si le paramètre Program est actuellement surligné dans lʹécran, cʹest à lʹéditeur de programme que vous accéderez lorsque vous presserez Edit.
Il existe quelques conventions partagées par toutes les pages de lʹéditeur de morceau. En haut de chaque page de lʹéditeur de morceau est affiché le nom de la page et la piste actuellement sélectionnée (1‐16, ou toutes les pistes). Toutes les valeurs des paramètres qui se trouvent dans toutes les pages de lʹéditeur de morceau sont sauvegardées dans lʹobjet morceau (Song).
Éditeur de morceau : la page COMMON
Pressez le bouton Edit en face avant du PC3LE pour afficher la page COMMON et commencer à éditer un morceau. Cʹest là que vous trouverez les paramètres communs à toutes les pistes, comme le tempo et la signature rythmique (mesure), les paramètres de contrôle des effets, et les boutons contextuels pour passer aux autres pages de lʹéditeur de morceau.
10-20
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : la page COMMON
Paramètre
Plage de valeurs
Par défaut
Tempo
0 (externe), 20,00 à 400,00 BPM
120
(Numérateur)
1 à 99
4
(Dénominateur)
1, 2, 4, 8, 16, 32 et 64
4
FX Track
1 à 16
1
DrumTrk
–, D
–
MidiDst
–, L, M, U
L
TimeSig
La piste actuellement sélectionnée est affichée en ligne supérieure, bien quʹen page COMMON cela ne concerne que les paramètres DrumTrk et MidiDst (voir ci‐dessous). Le reste des paramètres de la page COMMON sont des réglages globaux du morceau qui nʹaffectent pas directement et individuellement les pistes.
Tempo
Cʹest un autre endroit où le tempo initial du morceau peut être réglé ou modifié.
TimeSig
Affecte le clic, la lecture en boucle, et la fonction de repérage (locate) ainsi que certaines opérations dʹédition. Ne modifie pas les données enregistrées, bien que cela change la façon dont les données sont affichées sur lʹécran.
FX Track
Le PC3LE utilise le canal de la piste spécifiée pour FX Track comme canal dʹeffet auxiliaire (Aux FX).
DrumTrk
Nʹimporte quelle piste du morceau peut être définie comme piste de batterie (Drum Trk) afin que ses événements de note ne soient pas transposés si une transposition est appliquée quand on utilise la piste comme riff dans un Setup (voir Riffs en page 7‐51 et Transpose/Root Note en page 7‐53). Avec des pistes désignées comme pistes de batterie, vous pouvez transposer tout un morceau utilisé comme riff, les pistes de batterie continueront de faire jouer les sons corrects comme dans la tonalité dʹorigine. Sinon, chaque transposition ferait changer les sons de batterie et percussion produits.
Utilisez les boutons de curseur pour sélectionner un numéro de piste. Vous pouvez accéder à 8 pistes dʹun coup, les pistes 1‐8 ou 9‐16. Utilisez les boutons Chan/Zone à gauche de lʹécran pour sélectionner une des pistes 1‐8 (dans le coin supérieur droit de la page) afin dʹaccéder aux piste 1‐8, ou une des pistes 9‐16 afin dʹaccéder aux pistes 9‐16. Une fois le numéro de la piste désirée sélectionné dans le champ DrumTrk, utilisez la molette Alpha ou les boutons ‐ /+ pour alterner entre D, pour désigner la piste comme piste de batterie (D pour Drum), et “‐” pour désigner la piste comme piste ordinaire.
10-21
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : la page TRACK
Les réglages DrumTrk nʹont pas dʹeffet sur les éditions faites en page TRACK de lʹéditeur de morceau. Toute piste définie comme piste de batterie est transposée lorsque une transposition lui est appliquée depuis la page TRACK.
MidiDst
Les données MIDI de chaque piste ont une assignation de destination sélectionnable avec le paramètre MidiDst. Il y a quatre indicateurs possibles :
L = Local. Les données MIDI de la piste ne seront transmises que localement, au générateur de sons interne du PC3LE. Aucune donnée MIDI de la piste ne sera envoyée au port MIDI Out ou USB.
M = MIDI. Les données MIDI de la piste ne seront transmises quʹau port MIDI Out.
U = USB MIDI. Les données MIDI de la piste ne seront transmises quʹau port USB.
––– = Aucun.
Les paires et groupes de lettres ci‐dessus indiquent que le MIDI est envoyé à chacune des destinations correspondant à ces lettres.
Utilisez les boutons de curseur pour sélectionner un des champs MidiDst. Vous pouvez accéder dʹun coup aux champs de 8 pistes, quʹil sʹagisse des pistes 1‐8 ou 9‐16, chacun correspondant au numéro de piste affiché dans le champ DrumTrk, juste au dessus du champ MidiDst. Utilisez les boutons Chan/Zone à gauche de lʹécran pour sélectionner une des pistes 1‐8 (dans le coin supérieur droit de la page) afin dʹaccéder aux piste 1‐8, ou une des pistes 9‐16 afin dʹaccéder aux pistes 9‐16. Une fois sélectionné le champ de la piste désirée, utilisez la molette Alpha ou les boutons ‐ /+ pour changer chaque paramètre MidiDst.
Les boutons contextuels de la page COMMON
TRACK – appelle la page TRACK. Cette page donne accès à des fonctions dʹédition de piste utiles. Il existe une fonction dʹédition sélectionnable qui peut être appliquée à la piste sélectionnée ou à toutes les pistes de votre morceau. La page TRACK est décrite en page 10‐22.
EVENT – appelle la page EVENT, un éditeur de type liste dʹévénements. En page EVENT de lʹéditeur de morceau, vous pouvez faire défiler, modifier, ajouter, ou effacer nʹimporte lequel ou tous les événements MIDI dʹune piste. La page EVENT est décrite en page 10‐33.
Rec, Play et Stop – fonctionnent comme décrit dans Les boutons contextuels Rec, Play et Stop. en page 10‐8.
Save appelle le dialogue ʺSave asʺ (ʺSauvegarder sousʺ).
Éditeur de morceau : la page TRACK
Cette page vous permet dʹaccéder à des fonctions dʹédition de piste utiles. Ces fonctions sont :
10-22
Erase
Shift
Insert
Change
Copy
Transpose
Delete
Remap
Bounce
Grab
Quantize
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : la page TRACK
Chaque fonction a un ensemble de paramètres pour contrôler comment elle agit, et sur quelle partie de la ou des pistes sélectionnées. Comme dʹhabitude, la ligne supérieure de cette page affiche la ou les pistes sélectionnées. Choisissez la ou les pistes disponibles pour lʹédition en utilisant les boutons Chan/Zone. Pressez les deux boutons Chan/Zone à la fois pour sélectionner toutes les pistes.
Ci‐dessous, un exemple de la page TRACK pour la fonction Bounce.
Vous remarquerez que la page est divisée en deux moitiés, la moitié droite étant une boîte séparée. Elle est appelée boîte Région/Critère. Les paramètres de cette boîte servent à sélectionner la plage dʹévénements (dʹune mesure et dʹun temps de départ à une mesure et un temps de fin) à modifier, ainsi que les types dʹévénements affectés par la fonction.
Les paramètres de cette boîte seront généralement les mêmes pour la plupart des fonctions. Pour certaines fonctions, cependant, certains paramètres peuvent ne pas sʹappliquer. Par exemple, Quantize et Transpose sʹappliquent uniquement aux notes, alors que Remap ne sʹapplique quʹaux contrôleurs. En plus des paramètres de la boîte Région/Critère, le paramètre Locate est aussi présent pour chaque fonction.
Puisque ces paramètres sont communs à la plupart des fonctions de la page TRACK, nous allons les définir en premier. Ensuite, nous décrirons les fonctions individuelles avec les paramètres propres à chacune, qui se trouvent normalement du côté gauche de la page. La fonction Quantize possède des paramètres uniques dans sa boîte Région/Critère. Nous décrirons ces paramètres avec les fonctions.
Une fois que vous avez choisi une fonction et réglé les paramètres à votre convenance, pressez Go. Cela exécute la fonction dʹédition. Vous pouvez alors lire la séquence pour écouter le résultat de votre édition. Si vous nʹaimez pas votre édition, sortez simplement de lʹéditeur et pressez No lorsquʹon vous demande si vous voulez sauvegarder. Si vous lʹaimez, vous pouvez presser Done puis Save ou juste sortir de lʹéditeur et sauvegarder les modifications. Ou bien, vous pouvez passer à une autre fonction dʹédition. Gardez cependant à lʹesprit que si vous choisissez dʹeffectuer plusieurs éditions sans sauvegarder et que vous nʹêtes pas satisfait par lʹun des changements apportés, vous devrez quitter lʹéditeur sans sauvegarder et refaire alors chaque modification. Cʹest pourquoi il est en général préférable de sauvegarder après chaque édition satisfaisante.
Paramètres communs aux fonctions d'édition de piste (TRACK) de
l'éditeur de morceau
Locate
Ce paramètre est proposé pour chaque fonction de la page TRACK. Il apparaît dans le coin inférieur gauche de la page.
10-23
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : la page TRACK
Les valeurs mesure, temps et tic du paramètre Locate changeront en temps réel pendant la lecture et lʹenregistrement pour indiquer la position actuelle dans le morceau. Il peut être réglé sur nʹimporte quelle mesure, temps et tic, valeurs négatives comprises. La lecture commence là, et Stop ramène le morceau à la position (mesure, temps et tic) définie avec Locate.
Paramètres de la boîte Région/Critère
From et To
From (depuis) et To (jusquʹà) sont disponibles dans la plupart des fonctions dʹédition TRACK pour définir une plage de temps sur la ou les pistes sélectionnées.
La valeur From définit le début (mesure, temps, et tic) de la plage choisie pour lʹédition. La valeur To définit la fin (mesure, temps, et tic) de la plage choisie pour lʹédition.
Events
Tous les types d’événements MIDI sont disponibles pour lʹédition, et se sélectionnent avec ce paramètre. Quelques événements vous proposeront de régler une plage de valeurs, ou dʹautres critères propres aux événements MIDI. Les options proposées sont : All (tout), Notes, Controllers (contrôleurs), MonoPress (aftertouch mono), PitchBend, ProgChange (changements de programme), PolyPress (aftertouch polyphonique).
Lorsque Events est sur ALL, tous les événements MIDI sur la ou les pistes que vous éditez, sʹils se trouvent situés dans la région de temps comprise entre From et To, seront affectés par la fonction dʹédition.
Lorsque Events est sur Notes, des plages de numéros de note et de dynamique peuvent être définies pour restreindre les événements de note affectés par lʹédition.
LoKey
Détermine la note la plus basse de la plage de notes qui sera affectée. Cela peut être nʹimporte quelle valeur de note MIDI, celle par défaut est C‐1.
Hi
Détermine la note la plus haute de la plage de notes qui sera affectée. Cela peut être nʹimporte quelle valeur de note MIDI, celle par défaut est G‐9.
LoVel
Une plage de dynamique dʹattaque peut être spécifiée comme critère de sélection des événements de note à éditer. Le paramètre LoVel définit la dynamique la plus basse quʹune note peut avoir pour être éditée. Les notes de la ou des pistes sélectionnées dont la dynamique est inférieure à LoVel ne seront pas éditées. Les valeurs possibles sont 1‐127 ; la valeur par défaut est 1.
Hi
Le paramètre Hi en vis‐à‐vis de LoVel définit la dynamique la plus haute quʹune note peut avoir pour être éditée. Les notes de la ou des pistes sélectionnées dont la dynamique est supérieure à Hi ne seront pas éditées. Les valeurs possibles sont 1–127 ; la valeur par défaut est 127.
Lorsque Events est sur Controllers, le ou les contrôleurs et une plage de valeurs peuvent être définis pour les événements de contrôleur.
10-24
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : fonctions de piste (Track)
Controller
Le paramètre Controller sélectionne le Contrôleur (sʹil y a lieu) ou tous les contrôleurs qui seront affectés.
LoVal
Vous pouvez en plus spécifier une plage de valeurs particulière à éditer en fixant des valeurs limites, haute et basse. LoVal déterminera la plus basse valeur modifiable dans les données enregistrées pour le contrôleur choisi. Les plages de valeurs ne sont pas définissables lorsque Ctl (contrôleur) est sur All (tous). Les valeurs possibles sont 0–127.
Hi
Le paramètre Hi en vis‐à‐vis de LoVal déterminera la plus haute valeur modifiable dans les données enregistrées pour le contrôleur choisi. Les plages de valeurs ne sont pas définissables lorsque Ctl (contrôleur) est sur All (tous). Les valeurs possibles sont 0–127.
Les boutons contextuels de la page TRACK
FromTo est un moyen rapide de définir une région de temps que vous avez lʹintention dʹéditer. Il y a deux façons dʹutiliser cette fonction quand le séquenceur lit en temps réel, et les deux détermineront les limites temporelles de la région.
Lʹune consiste à positionner dʹabord le curseur sur le paramètre From dans la boîte Région/
Critère puis de presser le bouton contextuel Play. Pendant la lecture, chaque fois que vous pressez FromTo, le PC3LE actualise la valeur From pour ʺcollerʺ à la position de lecture en cours. Placez le curseur sur le paramètre To pour modifier la valeur To de la même manière.
Si vous nʹavez pas sélectionné lʹun des paramètres From ou To, pressez FromTo pendant que la lecture met à jour From ou To – ou les deux – en fonction de la position de lecture actuelle (la valeur du paramètre Locate) au moment où vous pressez FromTo. Si vous le pressez alors que la valeur Locate est antérieure à la valeur To actuelle, le PC3LE met à jour la valeur From. Si vous pressez encore FromTo (sans arrêter la lecture) alors que la valeur Locate est postérieure à la valeur From actuelle, le PC3LE met à jour la valeur To.
Play lancera la lecture du morceau à partir de la mesure et du temps définis par le paramètre Locate. Pendant la lecture du morceau, ce bouton contextuel agit comme un bouton Pause. Stop arrête la lecture du morceau et le repositionne sur la mesure et le temps définis par Locate.
Go exécute nʹimporte laquelle des fonctions dʹédition de piste décrites ci‐dessus. Done vous ramène à la page EditSong: COMMON.
Éditeur de morceau : fonctions de piste (Track)
Erase
Cette fonction efface les événements spécifiés sur une plage de temps, mais elle ne supprime pas la plage de temps elle‐même. Le résultat est comparable à lʹeffacement dʹun passage sur une bande dʹenregistrement. Si vous voulez enlever complètement un segment et ainsi raccourcir la piste, vous pouvez le faire avec la fonction Delete.
10-25
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : fonctions de piste (Track)
Copy
Utilisez la fonction Copy pour dupliquer les événements sélectionnés de la piste actuelle et les placer dans la même piste ou dans une autre, en plus ou en remplacement des données existantes.
Si vous ne voulez pas copier tous les événements MIDI dans la plage de temps définie pour la piste actuelle, utilisez le paramètre Events de la boîte Région/Critère pour sélectionner un type dʹévénement MIDI spécifique que vous voudriez voir traité par la fonction dʹédition. Certains types dʹévénements vous fournissent plus de paramètres de sélection de critère. Cʹest souvent une bonne idée de régler Events sur Notes pour la copie, puis dʹajouter plus tard à la piste nʹimporte quel contrôleur ou autre donnée nécessaire.
DstTrack : 1 à 16 / All
Sélectionnez une piste de destination pour les événements copiés avec le paramètre DstTrack. Tous les événements sélectionnés décrits dans la boîte Région/Critère seront placés dans la ou les pistes de destination à lʹendroit (mesure et temps) que vous avez spécifié.
Si la piste sélectionnée est All (toutes), alors la destination sera aussi toutes les pistes.
Peu importe le canal sur lequel est réglée la piste actuelle (piste source) lorsque vous utilisez la fonction de copie (Copy), les événements seront lus sur le canal de la piste de destination.
Location : Mesure : Temps : Tics
Avec le paramètre Location (emplacement), spécifiez la mesure, le temps et le tic où seront placées les données copiées dans la piste de destination. Si, à partir du point Location, la longueur de la région copiée dépasse le point de fin (End) actuel du morceau, un nouveau point End est défini.
10-26
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : fonctions de piste (Track)
Mode : Merge/Erase/Slide
Le réglage Mode détermine si les événements copiés fusionnent (Merge) avec les événements présents sur la piste de destination ou les effacent (Erase) à partir du point Location jusquʹà la fin de la région copiée. Avec Mode sur Slide, le séquenceur fait de la place pour les nouveaux événements, et repousse en conséquence les événements existants plus loin dans le morceau.
Times : 1 à 127
La valeur choisie pour le paramètre Times détermine combien de fois la région sélectionnée sera copiée à la suite dans la piste de destination.
Bounce
Utilisez la fonction Bounce pour déplacer les événements sélectionnés de la piste actuelle vers une autre piste, en fusionnant avec les données présentes sur la piste de destination ou en les remplaçant. La fonction Bounce diffère de la fonction Copy par le fait que les données dʹorigine ne restent pas dans la piste dʹorigine. Comme sur un enregistreur multipiste, Bounce placera toujours les données sur la nouvelle piste au même endroit que sur lʹancienne.
DstTrack : 1 à 16
Avec le paramètre DstTrack, sélectionnez la piste de destination où les événements seront déplacés. Tous les événements sélectionnés décrits dans la boîte Région/Critère seront placés sur la piste de destination à la position dʹorigine des données.
Peu importe le canal sur lequel est réglée la piste actuelle (piste source) lorsque vous utilisez la fonction de déplacement (Bounce), les événements seront lus sur le canal de la piste de destination.
Mode : Merge/Erase
Le réglage Mode détermine si les événements déplacés fusionnent (Merge) avec les événements présents sur la piste de destination ou les effacent (Erase) à partir du point Location jusquʹà la fin de la région copiée.
10-27
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : fonctions de piste (Track)
Insert
La fonction Insert est utilisée pour insérer des blancs dans le morceau, en modifiant dʹautant le point de fin (End) du morceau. La fonction Insert affectera toutes les pistes. Cʹest comme coller un bout de bande vierge sur un segment existant dʹune bande dʹenregistrement.
Location : Mesure : Temps : Tics
Le point dʹinsertion du blanc ajouté est sélectionné par une valeur Location (mesure et temps). Les événements qui existent à ce point ou après ce point ne sont pas effacés par cette fonction, mais ils sont repoussés de la longueur de blanc ajoutée sur une mesure et un temps plus loin dans le morceau.
Amount : Mesure : Temps : Tics
La longueur de blanc ajoutée est définie en nombre de mesures et de temps avec le paramètre Amount.
Il nʹy a pas de paramètres Région/Critère disponibles pour la fonction Insert.
Delete
La fonction Delete est utilisée pour supprimer une région de temps dans le morceau actuel. Cette fonction est différente de la fonction Erase car non seulement elle efface les événements du passage sélectionné, mais elle supprime aussi toute la plage de temps sélectionnée du morceau, faisant avancer dʹautant le point de fin (End) du morceau (sur toutes les pistes). Cela revient à couper une partie de bande et à recoller les extrémités.
10-28
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : fonctions de piste (Track)
Quantize
Utilisez la fonction Quantize pour recaler le timing des événements de note. Rappelez‐vous que seuls les événements de note sont quantifiés ; les autres types dʹévénements, comme les contrôleurs, ne le sont pas.
Quant : Off/1 à 100%
Le paramètre Quant détermine la rigueur du recalage des événements de note par rapport à la grille. Sur Off, aucun alignement des notes enregistrées sur la grille nʹa lieu. Sur 100%, chaque note enregistrée sera alignée sur le point de la grille le plus proche, défini par le réglage Grid. Les notes seront déplacées sur une position médiane entre le point de la grille et leur position dʹorigine si Quant est réglé sur 50%.
Grid : 1/1 à 1/480
Ce réglage détermine la taille des intervalles de la grille de quantification, exprimée en fraction de mesure 4/4. 1/1 correspond à une mesure, 1/16 à une double‐croche. Toutes les durées de note standard et toutes les divisions de mesure intermédiaires sont disponibles comme taille pour la grille de quantification dʹentrée.
Swing : ‐100 à 125%
Le pourcentage de Swing (jeu ternaire) est appliqué à la grille de quantification. 0% de swing correspond à un jeu binaire, 100% à une sensation de swing (jeu ternaire pur). Une valeur positive de Swing détermine lʹétroitesse du rapprochement de chaque point intermédiaire de grille vis‐à‐vis dʹun point situé au 1/3 de la distance en direction du prochain point de grille. Un Swing négatif déplace chaque point intermédiaire de grille vers un point situé au 1/3 de la distance en direction du précédent point de grille.
Release : Yes/No (Oui/non)
Réglez le paramètre Release sur Yes si vous voulez que chaque message Note Off dʹune note quantifiée soit aligné sur lʹemplacement de la grille le plus proche du moment où la touche a été relâchée.
10-29
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : fonctions de piste (Track)
Shift
La fonction Shift vous permet de décaler les événements MIDI existants en avant ou en arrière de nʹimporte quel nombre de tics (1/480e de temps) et de temps. Cette fonction nʹaffecte que le point de fin (End) si nʹimporte lequel des événements décalés est après le point End du morceau.
Les événements ne peuvent pas être décalés après le point End ou avant mesure 1 : Temps 1 : Tic 0. Les événements ne peuvent être décalés quʹà lʹintérieur de ces limites temporelles. Tous les événements qui ne peuvent être décalés de toute la valeur demandée seront placés sur la limite permise.
Amount : Mesure : Temps : Tics
Le paramètre Amount spécifie le nombre de mesures, temps et tics dont les événements MIDI compris dans la région sélectionnée seront décalés vers lʹavant (valeurs positives) ou vers lʹarrière (valeurs négatives) par rapport à leur position dʹorigine.
Mode : Merge/Erase
Le réglage Mode détermine si les événements décalés fusionnent (Merge) avec les événements présents sur la piste de destination ou les effacent (Erase) à partir du point Location jusquʹà la fin de la région décalée.
Transpose
Utilisez la fonction Transpose pour changer les numéros de note MIDI des événements de note sélectionnés.
Semitone : ‐128 à 127 demi‐tons
Un incrément dʹun demi‐ton représente un changement dʹun numéro de note MIDI. Vous ne pouvez transposer les événements de note quʹà lʹintérieur de la plage des numéros de note MIDI, 0 à 127.
10-30
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : fonctions de piste (Track)
Grab
Grab est similaire à la fonction Copy, sauf que la fonction Grab vous permet de copier des données sélectionnées depuis des pistes dʹautres morceaux de la mémoire.
SrcSong : Liste des morceaux
Le paramètre SrcSong (morceau source) est réglé sur le numéro (ID) et le nom du morceau en mémoire qui contient la piste dans laquelle vous voulez prendre des données pour les utiliser dans le morceau actuel. Cette piste source est déterminée par le paramètre Track affiché dans le coin supérieur droit de la page, sélectionnable avec les boutons Chan/Zone.
DstTrack : 1 à 16/All
Avec le paramètre DstTrack, sélectionnez une piste de destination pour les événements copiés. Tous les événements sélectionnés dans le morceau et la piste sources décrits dans la boîte Région/Critères seront placés dans la ou les pistes de destination à lʹendroit (mesure, temps et tic) que vous avez spécifié.
Si la piste sélectionnée est All (toutes), alors la destination sera aussi toutes les pistes.
Peu importe sur quel canal se trouve la piste sélectionnée (piste source dans le morceau source) lorsque vous utilisez la fonction Grab, les événements seront lus sur le canal de la piste de destination.
Location : Mesure : Temps : Tics
Avec le paramètre Location (emplacement), spécifiez la mesure, le temps et le tic où seront placées les données extraites dans la piste de destination. Si, à partir du point Location, la longueur de la région extraite dépasse le point de fin (End) actuel du morceau, un nouveau point End est défini.
Mode : Merge/Erase/Slide
Le réglage Mode détermine si les événements extraits fusionnent (Merge) avec les événements présents sur la piste de destination ou les effacent (Erase) à partir du point Location jusquʹà la fin de la région extraite. Avec Mode sur Slide, le séquenceur fait de la place pour les nouveaux événements, et repousse en conséquence les événements existants plus loin dans le morceau.
Times : 1 à 127
La valeur choisie pour le paramètre Times détermine combien de fois la région sélectionnée sera copiée à la suite dans la piste de destination.
10-31
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : fonctions de piste (Track)
Change
La fonction Change sert à modifier les dynamiques dʹattaque et de relâchement, ou les valeurs de nʹimporte quel contrôleur existant dans la piste sélectionnée. Cela peut être une modification de valeurs globale aussi bien que limitée à une région de temps.
La fonction Change ne peut pas modifier ou ajouter des données qui nʹexistent pas dans la piste sélectionnée. Si vous entendez des notes jouées par une piste, alors vous savez quʹil existe une valeur de dynamique dʹattaque et de relâchement pour chacune et lʹeffet de la fonction Change peut dʹhabitude être facilement détecté. Les valeurs de contrôleur sont parfois plus difficiles à modifier puisquʹil peut y avoir des intervalles de temps différents après chaque événement.
Scale : 0% à 20000%
Les valeurs de dynamique ou de contrôleur sélectionnées peuvent être modifiées selon un pourcentage des valeurs dʹorigine déterminé par le paramètre Scale. Un réglage de 100% nʹa aucun effet. Les valeurs sont diminuées avec un pourcentage Scale de 0% à 99%. Les valeurs faibles peuvent être remontées en utilisant un pourcentage supérieur à 100% jusquʹà 20 000%, mais la valeur maximale de 127 ne peut pas être dépassée quels que soient la dynamique ou le type de contrôleur.
Offset : ‐128 à 127
Offset peut être utilisé seul ou conjointement avec Scale pour ajouter ou soustraire une valeur fixe aux valeurs dʹorigine (ou déjà proportionnées avec Scale). Les valeurs de dynamique ne peuvent pas être inférieures à 1 ni supérieures à 127. Les valeurs de contrôleur ne peuvent pas être inférieures à 0 ni supérieures à 127.
Par exemple, pour régler toutes les dynamiques sur 55, vous devez régler Scale sur 0% (ce qui multiplie toutes les valeurs dʹorigine par zéro) et Offset sur 55 (ce qui ajoute 55 au résultat de lʹaction du paramètre Scale).
Mode : Constant/PosRamp/NegRamp
Réglez Mode sur Constant pour modifier les valeurs de façon uniforme, comme déterminé par les réglages Scale et Offset, pour toute la région de temps et la plage de valeurs sélectionnées.
Quand la fonction Change est appliquée avec Mode réglé sur PosRamp, les valeurs de dynamique ou de contrôleur sélectionnées changeront progressivement sur la région de temps, en fonction des positions fixées par les paramètres From (depuis) et To (jusquʹà), en partant de la valeur dʹorigine pour atteindre la nouvelle valeur déterminée par les réglages Scale et Offset. Les valeurs dʹorigine des premiers événements modifiés à lʹintérieur de la région ne subiront que peu ou pas de changement. Lʹapplication des valeurs Scale et Offset augmente au fur et à mesure que le morceau se rapproche de la mesure et du temps définis par le paramètre To, position pour laquelle la modification demandée sʹappliquera totalement.
10-32
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : la page EVENT
Vous pouvez régler Mode sur NegRamp pour obtenir lʹeffet dynamique opposé à PosRamp. NegRamp fonctionne de la même manière, mais la quantité Scale et Offset appliquée va diminuer depuis la modification complète jusquʹà peu ou pas de changement au fur et à mesure que le morceau se rapproche de To.
Remap
Utilisez la fonction Remap pour appliquer les valeurs de nʹimporte quel type de contrôleur, déjà enregistrées sur une piste, à un autre type de contrôleur. Lʹeffet des changements en temps réel de lʹancien contrôleur (ʺOldʺ) sera remplacé par lʹeffet quʹa le nouveau contrôleur (ʺNewʺ) avec exactement les mêmes valeurs.
Old : liste des sources de contrôle (0 à 127)
Lʹancien contrôleur (ʺOldʺ) est le type de contrôleur que vous voulez remplacer. Les données pour ce contrôleur doivent déjà exister dans la piste sélectionnée pour leur appliquer le nouveau type de contrôleur (ʺNewʺ).
New : liste des sources de contrôle (0 à 127)
Le paramètre ʺNewʺ est réglé sur le numéro de contrôleur qui va utiliser les valeurs existantes, auparavant utilisées par lʹancien contrôleur (ʺOldʺ) pour produire un effet différent.
Éditeur de morceau : la page EVENT
Tous les types dʹévénements MIDI enregistrés sont visibles sur cette page. Vous pouvez visualiser et, si nécessaire, changer ces événements. Chaque piste affiche ses réglages initiaux de programme, volume et panoramique au début de sa liste dʹévénements. Vous pouvez aussi accéder à la piste tempo (instructions ci‐dessous).
Position
Mesure:Temps:Tic
Type d'événement et valeur
Programme,
volume,
pan
initiaux
10-33
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : la page EVENT
La ligne supérieure de la page affiche au centre la position actuelle dans le morceau, et la piste actuellement sélectionnée ainsi que le canal correspondant à droite. Utilisez les boutons Chan/
Zone pour sélectionner une piste active afin de visualiser et dʹéditer les événements MIDI qui y sont enregistrés. Pour faire défiler les événements, assurez‐vous que la position (mesure et temps, dans la première colonne) est surlignée. Utilisez la molette Alpha, les boutons de curseur Haut et Bas ou les boutons Plus/Moins. Lorsque vous faites défiler les événements, chaque événement est exécuté par le séquenceur. Dans le cas dʹévénements de note, vous entendrez la note jouée, bien que la durée soit courte. Si vous arrivez sur un message de sustain (contrôleur MIDI 64) ayant une valeur On, alors vous entendrez la note tenue comme si la pédale de sustain était pressée. La note sera tenue jusquʹà ce que vous arriviez sur un message de sustain ayant une valeur Off.
Vous pouvez aussi accéder directement à une mesure et un temps spécifiques en saisissant le numéro de mesure et le numéro de temps, puis en pressant Enter. Rappelez‐vous que sʹil y a des données de contrôleur ou de programme avant le point auquel vous accédez, ces événements peuvent ne pas avoir été exécutés et vous pouvez entendre des résultats inattendus. Par exemple, si vous avez des changements de programme à la mesure 1 et à la mesure 8, et que vous sautez de la mesure 1 à la mesure 9, toutes les notes que vous faites défiler seront jouées avec le changement de programme de la mesure 1.
Programme, volume et panoramiques initiaux
Au début de la liste dʹévénements de chaque piste, vous pouvez voir et changer les réglages initiaux de programme, volume et panoramique pour la piste sélectionnée. Reportez‐vous à Mode Song : la page MAIN en page 10‐1 pour des détails sur les réglages initiaux de programme, volume et panoramique. Chacun de ces paramètres peut être réglé sur NONE en saisissant 0 sur le pavé alphanumérique et en pressant ensuite le bouton moins pour obtenir NONE.
Position
La première colonne représente les positions (mesure et temps) des différents événements dʹun morceau. Faites défiler les événements dans la ou les pistes sélectionnées avec la molette Alpha ou saisissez des numéros de mesure et temps spécifiques sur le pavé alphanumérique pour accéder aux événements survenant sur ce temps. Un moyen rapide de sauter à la fin (point End) dʹune piste consiste à presser 9999 puis Enter sur le pavé alphanumérique.
Mesure, temps et tic
Mesure, temps et tic sont des paramètres éditables pour chaque événement. Ils déterminent quand un événement a lieu par rapport aux autres événements à lʹintérieur du morceau.
Type d'événement et valeur
Le champ Type dʹévénement et valeur affiche le type dʹévénement MIDI (et les informations liées) à chaque emplacement de la liste dʹévénements du morceau. À différents types dʹévénements correspondent différentes sortes dʹinformations, et différentes valeurs éditables.
Le type dʹévénement est le champ le plus à gauche. Vous pouvez surligner ce champ et modifier le type dʹévénement. Les événements de note MIDI sont indiqués par un ʺ>ʺ suivi par le nom de la note. Le ʺ>ʺ est en fait le type de dʹévénement pour les notes, et pour changer le type de lʹévénement, surlignez le ʺ>ʺ. Pour changer la note, surlignez le nom de la note.
Le Tableau 10‐1 liste les plages de valeurs des événements éditables.
10-34
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : la page EVENT
Type d'événement
Valeurs
Changement de programme
(PCHG)
0 à 127
Pitch Bend (BEND)
-8192 à 8191
Pression mono (MPRS)
0 à 127
Pression poly (PPRS)
0 à 127
C -1 à G 9
Les événements de note possèdent quatre valeurs
éditables : nom de la note, dynamique d'attaque (indiquée
par un “v”), dynamique de relâchement (indiquée par un
“^”), et durée de la note.
Événements de note MIDI (>)
Événements de contrôleur MIDI
(CTRL)
Changement de tempo
Numéro de note
C -1 à G 9
Dynamique d'attaque
v1 à v127
Dynamique de
relâchement
^1 à ^127
Durée de note
Mesure : Temps : Tics
Les événements de contrôleur possèdent deux valeurs
éditables : type de contrôleur et valeur de contrôleur. Les
contrôleurs définis sont mentionnés par leurs noms. Voir le
tableau Numéro et nom de changement de commande
(CC) en page 7-75 pour les noms qui représentent les
événements de contrôleur envoyés par chacun des
contrôleurs physiques du PC3LE quand on utilise le Setup
de contrôle par défaut.
Type de contrôleur
Liste des sources de contrôle
(0 à 127)
Valeur de contrôleur
0 à 127
20,00 BPM à 400,00 BPM
Tableau 10-1 Plages de valeur d'événements MIDI
Les boutons contextuels de la page EVENT
Cut : coupe lʹévénement sélectionné dans la liste des événements et le stocke temporairement dans une mémoire tampon afin que vous puissiez immédiatement le coller à un nouvel emplacement.
Copy : duplique lʹévénement sélectionné et le stocke temporairement dans une mémoire tampon afin que vous puissiez immédiatement le coller à un nouvel emplacement.
Paste : insère le dernier événement coupé ou copié dans la liste des événements à la position 
Mesure : Temps : Tic actuellement sélectionnée. Lʹévénement collé partagera cet emplacement avec lʹévénement qui y existait déjà dans la liste des événements, mais il va apparaître avant lʹévénement pré‐existant.
New : insère un nouvel événement par duplication de lʹévénement sélectionné.
Done : en page View (visualisation), renvoie à la page EVENT. En page EVENT, renvoie à la page COMMON.
10-35
Mode Song et éditeur de morceau
Éditeur de morceau : la page EVENT
Piste de tempo
Pour accéder à la piste de tempo, utilisez les boutons de canal haut/bas pour arriver à la piste 1, puis pressez le bouton de canal bas. Les fonctions de la piste tempo sont identiques à celles des autres pistes, sauf que le seul type dʹévénement disponible est le changement de tempo.
10-36
Mode Storage
Page StorageMode
Chapitre 11
Mode Storage
Utilisez le mode Storage pour charger, sauvegarder, archiver et copier des fichiers entre le PC3LE et le monde extérieur. Le mode Storage permet le chargement et la sauvegarde avec un périphérique USB (tel quʹune clé) ou un ordinateur au moyen du port USB Computer. Le mode Storage offre les fonctionnalités suivantes :
•
Sauvegarder tous les objets du PC3LE (programmes, Setups, morceaux, etc.) ou une sélection dʹobjets du PC3LE dans un fichier .PLE (voir La page STORE : en page 11‐6).
•
Charger un groupe dʹobjets ou un simple objet depuis un fichier .PLE ou un fichier compatible (voir La page LOAD en page 11‐8 pour des détails). (Voir Annexe C pour plus de détails sur la compatibilité des fichiers).
•
Charger un fichier de séquence MIDI standard (fichier .MID) qui peut être lu en mode Song ou servir de riff en mode Setup (voir La page LOAD en page 11‐8 pour des détails).
•
Exporter un morceau depuis le mode Song comme fichier de séquence MIDI standard (voir Export en page 11‐11). •
Exporter une liste dʹassignations de contrôleur ou une liste dʹobjets (voir Export en page 11‐11). •
Organiser les fichiers et dossiers dans un périphérique USB (voir La page Utilities (UTILS) en page 11‐10).
Page StorageMode
Pour passer en mode Storage, pressez le bouton Storage et la page StorageMode apparaîtra :
Utilisez‐la pour sélectionner le support de stockage que vous souhaitez utiliser. Le support actuellement sélectionné servira à la lecture ou à lʹécriture quand vous chargerez, sauvegarderez, renommerez ou supprimerez des fichiers en mode Storage. Vous pouvez charger et sauvegarder au moyen dʹun support USB (tel quʹune clé) en utilisant le port USB Storage ou au moyen dʹun ordinateur en utilisant le port USB Computer à lʹarrière du PC3LE (voir Emploi de périphériques USB ci‐dessous pour des détails). Au centre de la page, le support de stockage sélectionné est surligné. Utilisez les boutons de curseur, les boutons ‐/+ ou la molette Alpha pour sélectionner un des deux supports de stockage (vous pouvez aussi sélectionner le support USB en pressant le bouton contextuel USBDrv). Quand le support USB est sélectionné, un message vous indique que le MIDI par USB sera déconnecté. Vous devez accepter pour poursuivre.
11-1
Mode Storage
Page StorageMode
Le statut du support sélectionné sera affiché comme ready (prêt), sinon vous verrez un message “No connection” (pas de connexion). Le coin supérieur droit de la page affiche le support de stockage actuellement sélectionné. Si vous avez des problèmes pour sélectionner un support que vous avez branché, essayez de quitter le mode Storage puis de revenir en mode Storage.
Après avoir sélectionné un support de stockage, utilisez les boutons contextuels de la page StorageMode pour lancer une des opérations disponibles :
STORE Sauvegarde les objets sous la forme dʹun fichier .PLE sur le support actuel.
LOAD
Charge le ou les fichiers ou objets dans la mémoire du PC3LE depuis le support actuel.
UTILS
Organise les fichiers et dossiers dans un support USB.
Format Formate le support USB actuellement connecté au port USB Storage.
USBDrv Sélectionne le support USB virtuel quand le port USB computer est relié à un ordinateur.
Emploi de périphériques USB
Le port USB Storage se trouve en face arrière du PC3LE, mais il est facilement accessible depuis lʹavant de lʹinstrument (voir ci‐dessous). Vous pouvez y brancher un support de stockage de masse USB tel quʹune “clé USB” pour sauvegarder, archiver, partager votre travail et mettre à jour votre logiciel. Nʹimporte quelle taille de support de stockage de masse USB conviendra, mais les clés USB sont recommandées pour leur portabilité, leur durabilité et leur prix bas. Note : la plupart des clés USB sont compatibles avec le PC3LE, mais certaines clés USB anciennes et des disques de plus grande taille alimentés par le bus USB ne fonctionneront pas avec le PC3LE sʹil leur faut plus de 500 mA de courant. Si vous essayez dʹutiliser un périphérique USB incompatible, le PC3LE affiche le message “USB device requires too much power” (le périphérique USB réclame trop dʹénergie). Les besoins électriques des clés USB ne sont pas toujours clairement annoncés par les fabricants, mais une clé USB récente a toutes les chances dʹêtre compatible. Si possible, vérifiez les besoins électriques de votre périphérique USB avant de lʹacheter.
Attention : un connecteur USB nʹentrera dans le port que sʹil est convenablement orienté, aussi ne le forcez pas à entrer dans le port, cela endommagerait votre PC3LE ou le support USB. Si vous avez du mal à insérer votre connecteur USB dans le port, essayez plutôt de retourner le connecteur.
Attention : ne retirez pas un support USB alors que lʹécran affiche Loading... (chargement) ou Saving... (sauvegarde). Retirer un support USB au cours dʹun transfert de fichier peut entraîner une altération des données.
Formatage d'un périphérique USB
Voir Format en page 11‐11.
11-2
Mode Storage
Page StorageMode
Port USB Computer
Vous pouvez aussi directement transférer des fichiers dans un ordinateur équipé dʹun port USB en utilisant le port USB Computer en face arrière du PC3LE (voir ci‐dessus). Branchez un câble USB entre le port USB Computer du PC3LE et un port USB de votre ordinateur. Quand vous passez en mode Storage e sélectionnez USB PC Connection, un disque virtuel PC3LE apparaît sur le bureau de votre ordinateur. Chargez des fichiers de votre ordinateur dans votre PC3LE en les plaçant dans le disque virtuel PC3LE, puis en sélectionnant USB PC Connection en mode Storage pour charger les fichiers. Sauvegardez des fichiers du PC3LE dans votre ordinateur en utilisant cette configuration avec la fonction Store du mode Storage. Les fichiers sauvegardés apparaissent temporairement dans le disque virtuel PC3LE du bureau de votre ordinateur, et vous devez alors les copier à un autre endroit dans votre ordinateur. Vous devez copier les données du disque virtuel PC3LE sur le disque dur de votre ordinateur ou bien les données seront perdues.
Quand vous quittez le mode Storage ou sélectionnez le périphérique USB, un message vous indique que le PC3LE redevient une interface USB MIDI. Vous devez accepter pour poursuivre. Le disque virtuel PC3LE est démonté de votre ordinateur. En fonction du système dʹexploitation de votre ordinateur, vous pourrez parfois observer une alerte de déconnexion sur votre bureau après avoir utilisé le disque virtuel PC3LE. Vous pouvez passer outre un tel message sans soucis de dégâts pour votre PC3LE ou votre ordinateur.
Attention : ne retirez pas un support USB alors que lʹécran affiche Loading... (chargement) ou Saving... (sauvegarde). Retirer un support USB au cours dʹun transfert de fichier peut entraîner une altération des données.
11-3
Mode Storage
Fonctions communes du mode Storage
Fonctions communes du mode Storage
Les fonctions suivantes servent en mode Storage lors de la sauvegarde ou du chargement des fichiers.
Répertoires
Un répertoire vous permet de regrouper des fichiers comme vous le feriez pour ranger des documents au moyen de dossiers dans une armoire à dossiers. Par défaut, tous les supports de stockage ont au moins un répertoire racine ou “root”. Pour organiser les fichiers dans un support USB, vous pouvez créer des répertoires supplémentaires ainsi que des sous‐répertoires à lʹintérieur de ceux‐ci. Les répertoires apparaissent dans la liste des fichiers avec lʹindicateur <dir> à la droite du nom du répertoire. Voir La page Utilities (UTILS) en page 11‐10 pour des détails sur la création, la suppression et le changement de nom des répertoires.
Path (chemin d'accès)
Le champ Path montre le chemin dʹaccès au répertoire actuel dans le support actuel. Ce champ sʹaffiche quand on charge, sauvegarde ou exporte des fichiers en mode Storage. Le PC3LE affiche toujours le répertoire ʺrootʺ (niveau le plus haut ou racine) quand vous regardez un support de stockage. Le répertoire racine est indiqué par une barre oblique inversée :
Path:\
Quand vous visualisez une page ayant le champ Path, si des répertoires sont disponibles dans le répertoire racine, vous pourrez les choisir dans une liste au moyen de la molette Alpha, des boutons de curseur ou des boutons ‐/+. Ensuite, pressez le bouton contextuel Open (ouvrir) pour ouvrir ce répertoire. Le nom du répertoire sʹaffichera dans le champ Path. Par exemple, si vous avez un répertoire appelé SONS dans le répertoire racine du support actuel, le champ Path affichera :
Path:\SONS\
La barre oblique inversée est un séparateur de répertoire, comme dans le chemin dʹaccès suivant :
Path: \ARCHIVE\MORCEAUX\REPRISES\
Cela représente le répertoire REPRISES, qui est un sous‐répertoire du répertoire MORCEAUX, lui‐même sous‐répertoire du répertoire ARCHIVE dans le répertoire racine. Si le chemin dʹaccès est trop long pour tenir dans la ligne supérieure de lʹécran, il est abrégé. La longueur maximale dʹun chemin dʹaccès dans le PC3LE est de 64 caractères (barres obliques inversées comprises).
Utiliser le bouton contextuel Open vous permet de naviguer dans les répertoires et leurs sous‐
répertoires à partir du répertoire racine. Pour ressortir des sous‐répertoires et remonter vers le répertoire racine, utilisez le bouton contextuel Parent qui vous fait remonter dʹun niveau hiérarchique par rapport au répertoire actuel.
11-4
Mode Storage
Fonctions communes du mode Storage
Dialogues communs
Ce sont les dialogues que le PC3LE appelle au moment dʹexécuter certaines fonctions de stockage.
Le dialogue de sélection de répertoire
Quand vous stockez un objet—ou groupe dʹobjets—le PC3LE vous demande de sélectionner le répertoire où le sauvegarder.
Il existe trois boutons contextuels de navigation sur le côté gauche en bas de la page :
NewDir Crée un nouveau répertoire. Ouvre le dialogue New Directory (nouveau répertoire, voir la section suivante).
Open
Ouvre le répertoire surligné.
Parent
Vous fait remonter dʹun niveau dans la hiérarchie des répertoires. Si lʹécran est déjà dans le répertoire racine, ce bouton nʹa pas dʹeffet.
Quand vous avez choisi votre répertoire, pressez le bouton contextuel OK pour appeler le dialogue File name (Nom du fichier, voir la section suivante) et terminer le processus de stockage.
Le dialogue File name/New Directory/Rename
Quand vous créez un nouveau fichier en mode Storage, un nouveau répertoire ou renommez un fichier ou répertoire, le PC3LE vous demande de saisir le nom de lʹobjet. Ce dialogue File Name apparaît comme ci‐dessous (les écrans New Directory (nouveau répertoire) et Rename (renommer) apparaissent et fonctionnent comme le dialogue File name).
Le nom par défaut des nouveaux fichiers sera FILENAME (après mise sous tension), ou celui du dernier fichier sauvegardé ou chargé. Le nom par défaut des nouveaux répertoires sera DIRNAME ((après mise sous tension), ou celui du dernier fichier sauvegardé ou chargé. Vous pouvez modifier ce nom avec les boutons de curseur Gauche et Droite, les boutons contextuels Delete (supprimer) et Insert (insérer) et les boutons contextuels << et >>. Voir Saisie au clavier en page 5‐5 pour une autre façon de saisir les noms de fichier.
Pressez le bouton contextuelOK pour terminer lʹopération.
11-5
Mode Storage
La page STORE
La page STORE
Presser le bouton contextuel STORE appelle la page Store, où vous pouvez sélectionner des objets dʹutilisateur en RAM à enregistrer dans le support de stockage sélectionné. La page apparaît comme ci‐dessous :
En haut à droite de la page, lʹécran affiche combien il reste de mémoire encore disponible dans le support de stockage sélectionné. Pressez un des trois boutons contextuels de la page Store. Voici une description de la fonction de chaque bouton contextuel :
Select Vous permet de sélectionner des objets dʹutilisateur spécifiques à stocker, voir La page Store Advanced ci‐dessous pour des détails.
SvAll
Sauvegarde tous les objets dʹutilisateur.
Cancel Ferme la page Store et vous ramène à la page StorageMode.
Vous ne pouvez pas mémoriser dʹobjets en ROM. Si vous souhaitez mémoriser un objet en ROM, comme un programme, vous devez dʹabord le sauvegarder en interne comme programme dʹutilisateur en RAM. Le PC3LE sauvegarde les objets dans un fichier portant lʹextension (.PLE). Notez que bien que les fichiers .PLE soient des “collections” dʹobjets, vous pouvez si vous le souhaiter y charger des objets individuels. Voir Chargement individuel dʹobjets en page 11‐9.
La page Store Advanced
Presser le bouton contextuel Select appelle la page Store Advanced (stockage avancé). Dans cette page, vous pouvez sélectionner individuellement les objets à stocker plutôt que de stocker tous les objets. La page Store Advanced liste tous les objets édités par lʹutilisateur dans le PC3LE. Les objets sont organisés par numéro dʹidentification et type dʹobjet.
La page Store Advanced a cinq boutons contextuels :
11-6
Select Sélectionne ou désélectionne lʹobjet surligné. Un astérisque (*) apparaît entre le numéro et le type dʹobjet des objets sélectionnés.
Next Fait défiler jusquʹà lʹélément suivant. Cʹest la même chose que de presser le bouton de curseur bas ou le bouton +, ou encore de tourner la molette Alpha dʹun cran dans le sens horaire.
Type Fait sauter au prochain type dʹobjet dans la liste.
Store Mémorise les objets sélectionnés dans le support de stockage sélectionné. Presser ce bouton contextuel appelle le dialogue Select Directory (sélection de répertoire).
Cancel Ferme la page Store Advanced.
Mode Storage
La page STORE
Raccourcis pour stocker des objets individuels
On peut sélectionner ou désélectionner tous les objets dʹun coup grâce aux doubles pressions (pression simultanée de deux boutons de la face avant) suivantes :
•
Pression des deux boutons de curseur Gauche/Droite : sélectionne tous les objets
•
Pression des deux boutons de curseur Haut/Bas : annule toutes les sélections
Si vous voulez stocker la plupart des objets mais pas tous dans un fichier (par exemple si vous ne désirez pas stocker dans un fichier certains morceaux de la RAM ), il peut être plus rapide de dʹabord sélectionner tous les objets en pressant les deux boutons Gauche/Droite puis de désélectionner manuellement les éléments indésirables.
Sauvegarde des fichiers de table Master
Parmi vos choix en page Store Advanced, vous avez les fichiers de table Master. Les fichiers de table Master se composent principalement des éléments des pages du mode Master, ainsi que des réglages de choix de programme sur chaque canal MIDI. Sauvegarder les fichiers de table Master est un bon moyen de configurer votre PC3LE (ou un autre PC3LE) en fonction de vos besoins de jeu ou de séquençage. Par exemple, vous pouvez sauvegarder un fichier de table Master propre à chaque séquence créée avec un séquenceur externe. Ainsi, quand vous chargez le fichier de table Master, vous retrouvez tous les programmes corrects assignés aux bons canaux MIDI.
11-7
Mode Storage
La page LOAD
La page LOAD
Presser le bouton contextuel LOAD (charger) appelle la page LOAD (voir ci‐dessous) dans laquelle vous pouvez charger un fichier .PLE ou compatible Kurzweil, des objets individuels dans ces fichiers, ou un fichier de séquence MIDI (.MID) depuis le support de stockage sélectionné. Voir Annexe C pour des détails sur la compatibilité. Utilisez les boutons de curseur, les boutons ‐/+ ou la molette Alpha pour parcourir les fichiers dans le support de stockage actuellement sélectionné. Voir ci‐dessous les descriptions des boutons contextuels de cette page, qui vous aideront à parcourir et sélectionner les fichiers dans le support de stockage actuellement sélectionné. Après avoir sélectionné le ou les fichiers à charger, pressez le bouton contextuel Ok et il vous sera demandé de choisir une banque où charger le ou les objets ou fichiers MIDI sélectionnés. Voir Méthodes de chargement en page 11‐10 pour des instructions sur le choix de la banque où charger après avoir pressé Ok.
Note : quand vous sélectionnez un fichier à charger, les noms de fichiers dépassant huit caractères seront raccourcis à huit caractères en page Load et les espaces seront supprimés (cela nʹa pas dʹeffet sur les noms des objets stockés dans un fichier .PLE ou de type compatible). Quand on charge un fichier MIDI (.MID) en mode Song, le PC3LE essaie dʹutiliser le nom de la séquence interne du fichier MIDI comme nom de morceau. Si le nom de la séquence interne ne peut pas être chargé, les huit premiers caractères du nom de fichier servent de nom au morceau. Les noms de morceau raccourcis peuvent être changés en mode Song.
11-8
Select Sélectionne ou désélectionne le fichier surligné. Un astérisque (*) apparaît à gauche des fichiers sélectionnés. Il nʹest possible de sélectionner plusieurs fichiers que sʹils sont dans le même répertoire. Passer dans un nouveau répertoire désélectionnera tous les fichiers.
SelAll
Pressez le bouton contextuel SelAll pour sélectionner ou désélectionner tous les fichiers dans le répertoire actuel (les répertoires contenus dans le répertoire actuel ne seront pas sélectionnés). Passer dans un nouveau répertoire désélectionnera tous les fichiers.
Parent
Vous fait remonter dʹun niveau dans la hiérarchie des répertoires. Si lʹécran est déjà dans le répertoire racine, ce bouton nʹa pas dʹeffet. Passer dans un nouveau répertoire désélectionnera tous les fichiers.
Open Ouvre le répertoire sélectionné ou permet de visualiser les objets contenus dans un fichier .PLE ou compatible Kurzweil afin de charger individuellement des objets. Voir Chargement individuel dʹobjets ci‐dessous pour des instructions sur lʹouverture dʹun fichier .PLE ou compatible Kurzweil afin de visualiser et de charger individuellement des objets (voir Annexe C pour des détails sur la compatibilité). Passer dans un nouveau répertoire désélectionnera tous les fichiers. Visualiser les objets contenus dans un fichier .PLE ou compatible Kurzweil désélectionnera tous les fichiers déjà sélectionnés.
Mode Storage
La page LOAD
OK Charge le fichier .PLE ou compatible Kurzweil sélectionné. Voir Méthodes de chargement en page 11‐10 pour des instructions sur lʹemploi du dialogue Load obtenu après avoir pressé Ok.
Cancel Ferme la page Load et vous ramène à la page StorageMode.
Chargement individuel d'objets
Comme les fichiers peuvent contenir plus de 3 000 objets, il est souvent utile de ne charger quʹune partie des informations contenues dans un fichier .PLE. Parfois, cette capacité est même rendue indispensable par des fichiers dont la taille de données dépasse celle de la mémoire RAM interne du PC3LE.
Vous pouvez sélectionner des objets individuels ou des groupes dʹobjets (programmes, effets, morceaux) à charger à partir dʹun seul fichier .PLE. La fonction Load Object (charger un objet) est accessible depuis la page LOAD. Pour lʹactiver, faites défiler la liste des fichiers jusquʹà ce vous ayez surligné le fichier duquel vous voulez charger des objets.
Pressez Open pour ouvrir le dialogue Load Object. Le PC3LE examine alors le contenu du fichier pour vous présenter une liste de tous ses objets. Parfois, cette procédure peut prendre un peu de temps, en fonction du nombre dʹobjets présents dans le fichier.
Les objets de la liste sont généralement regroupés par type (programmes, Setups, etc…). Faites défiler la liste avec la molette Alpha, les boutons de curseur ou les boutons ‐/+. Chaque ligne de la liste représente un objet, et affiche son rang dans la liste, ainsi son type, son numéro dʹidentification et son nom. Les numéros dʹidentification sont ceux qui étaient utilisés pour référencer les objets lors de la dernière sauvegarde du fichier par le PC3LE.
Saisir un numéro avec le pavé alphanumérique vous fera sauter à lʹélément ainsi indexé, et saisir un grand numéro tel que 9999 vous amènera à la fin de la liste.
Les boutons contextuels suivants servent à sélectionner les objets à charger :
Select Sélectionne ou désélectionne lʹobjet surligné.
Next Fait défiler jusquʹà lʹélément suivant. Cʹest la même chose que de presser le bouton de curseur bas ou le bouton +, ou encore de tourner la molette Alpha dʹun cran dans le sens horaire.
Type Fait sauter au prochain type dʹobjet dans la liste.
OK
Charge les objets sélectionnés.
Cancel Ferme la page Store Advanced.
SelAll/DeselAll (tout sélectionner/désélectionner)
On peut sélectionner ou désélectionner tous les objets dʹun coup grâce aux doubles pressions (pression simultanée de deux boutons de la face avant) décrites pour le dialogue de liste de fichiers, à savoir :
•
Pression des deux boutons de curseur Gauche/Droite : sélectionne tous les objets
•
Pression des deux boutons de curseur Haut/Bas : annule toutes les sélections
Si vous voulez charger la plupart des éléments dʹun fichier mais pas tous (par exemple sʹil y a dans le fichier une table Master que vous ne voulez pas charger), il peut être plus rapide de dʹabord sélectionner tous les objets en pressant les deux boutons Gauche/Droite puis de désélectionner manuellement les éléments indésirables.
11-9
Mode Storage
La page Utilities (UTILS)
Méthodes de chargement
Une fois que vous avez pressé OK pour charger le ou les fichiers ou objets sélectionnés, vous devez choisir une méthode de chargement. Celle‐ci détermine si les objets présents dans le PC3LE seront effacés par le chargement des nouveaux objets. Vous verrez ce dialogue :
Attention : lisez attentivement la description de chaque méthode de chargement avant de presser un des boutons contextuels. Certaines méthodes de chargement supprimeront des objets présents dans le PC3LE.
Les boutons contextuels contrôlent le mode de chargement et de renumérotation des objets depuis le fichier. Voici comment ils fonctionnent :
Overwrt
Supprime dʹabord tous les objets présents en RAM utilisateur puis charge les objets en utilisant les numéros dʹidentification des objets dans le fichier.
Append
Essaye dʹutiliser les numéros dʹidentification dʹobjet enregistrés dans le fichier pour les objets à charger. Si un numéro dʹidentification est déjà utilisé, incrémente le numéro dʹidentification jusquʹà trouver un emplacement libre.
Cancel
Annule la sélection du mode et ramène au choix des fichiers.
La page Utilities (UTILS)
Presser le bouton contextuel UTILS appelle la page Utilities (utilitaires). Employez la page Utilities pour créer des répertoires (dossiers) dans le support USB sélectionné, ou pour supprimer, renommer ou copier des fichiers dans le support USB sélectionné. Voyez les boutons contextuels suivants pour la fonction disponible avec chacun :
Boutons contextuels en page Utilities
11-10
NewDir
Crée un nouveau répertoire (dossier) dans le répertoire actuel. Les répertoires créés par le PC3LE ont des noms qui peuvent avoir huit caractères de long.
Delete Supprime le fichier surligné dans le support sélectionné. Rename
Change le nom dʹun fichier.
Copy Copie un fichier dans un autre répertoire. Après avoir pressé Copy, vous devez sélectionner un répertoire où copier, presser le bouton contextuel Open pour ouvrir le répertoire où copier puis presser le bouton contextuel Ok pour copier le fichier. Vous pouvez aussi presser le bouton contextuel NewDir pour créer un nouveau répertoire où copier.
Open
Ouvre le répertoire surligné.
Mode Storage
Export
Parent
Vous fait remonter dʹun niveau dans la hiérarchie des répertoires. Si lʹécran est déjà dans le répertoire racine, ce bouton nʹa pas dʹeffet.
Export
Pressez le bouton contextuel EXPORT pour aller en page EXPORT. La page Export vous permet dʹexporter les fichiers MIDI créés en mode Song, les listes dʹinfos dʹassignation de contrôleur qui sont automatiquement créées pour chaque programme et chaque chaîne, ou une liste de tous les objets au format texte. Les développeurs peuvent aussi exporter un objet au format XML ou exporter un KPN.
Pour exporter un fichier MIDI créé en mode Song, le morceau doit être actuellement chargé en mode Song. Passez en mode Song et chargez le morceau désiré, puis revenez en page EXPORT du mode Storage et pressez le bouton contextuel Song. Il vous sera dʹabord demandé de choisir un répertoire où sauvegarder le fichier puis de nommer le fichier MIDI. Quand vous nommez le fichier, vous pouvez utiliser le champ Type pour choisir dʹexporter soit un fichier MIDI standard (SMF) de type 1 (sauvegarde avec plusieurs canaux) soit un fichier MIDI standard (SMF) de type 0 (sauvegarde de tous les canaux dans un seul).
Pour exporter une liste dʹinfos dʹassignation de contrôleur pour tous les programmes ou toutes les chaînes, pressez le bouton contextuel PrInfo ou le bouton contextuel FXInfo. Il vous sera dʹabord demandé de choisir un répertoire où sauvegarder puis de nommer le fichier dʹinfos. Un fichier de valeurs séparées par des virgules sera exporté.
Pour exporter une liste de tous les objets au format texte, pressez le bouton contextuel ObjLst. Il vous sera dʹabord demandé de choisir un répertoire où sauvegarder puis de nommer le fichier. Un fichier texte de valeurs séparées par des virgules sera exporté, listant chaque type dʹobjet avec son numéro dʹidentification, son nom dʹobjet et son statut dʹobjet interne ou dʹutilisateur.
Pour exporter un objet au format XML, pressez le bouton contextuel ObjFmt. Choisissez un objet dans la liste avec la molette Alpha, les boutons ‐/+ ou le pavé alphanumérique puis pressez le bouton contextuel Ok. Il vous sera dʹabord demandé de choisir un répertoire où sauvegarder puis de nommer le fichier. Pour exporter un KPN, pressez le bouton contextuel KPN. Choisissez un domaine et un canal puis pressez le bouton contextuel Ok. Il vous sera dʹabord demandé de choisir un répertoire où sauvegarder puis de nommer le fichier. Format
Les supports USB sont livrés formatés et prêts à lʹemploi avec le PC3LE. Si toutefois vous devez formater un support, vous pouvez le faire depuis nʹimporte quel ordinateur à capacité de formatage USB ou à lʹaide du PC3LE.
Pour formater un support USB avec le PC3LE, branchez le support USB dans le port USB Storage du PC3LE puis pressez le bouton Storage pour passer en mode Storage. Pressez le bouton contextuel intitulé Format. Le PC3LE vous demandera si vous voulez formater. Pressez le bouton contextuel OK pour formater le support ou le bouton contextuel Cancel pour revenir à la page principale du mode Storage.
Attention : le formatage effacera tous les fichiers du support USB, donc assurez‐vous que tout ce que vous désirez conserver est bien archivé sur un autre support.
11-11
Mode Storage
Format
11-12
Keymap et édition d'échantillon
L'éditeur de Keymap
Chapitre 12
Keymap et édition d'échantillon
L'éditeur de Keymap
Lʹéditeur de Keymap vous permet de personnaliser les Keymaps préréglées du PC3LE puis de les sauvegarder en RAM. Vous pouvez aussi constituer vos propres Keymaps sans partir de rien (voir Établir une Keymap en page 12‐7).
Les Keymaps font partie intégrante de chaque couche dʹun programme. Chaque Keymap contient un jeu de paramètres déterminant quel ou quels échantillons jouera le PC3LE quand vous déclenchez une note. Chaque couche a au moins une Keymap, mais elle peut en avoir deux si vous travaillez avec des échantillons stéréo. Chacune de ces Keymaps stéréo utilise deux des 128 voix disponibles.
Chaque Keymap se compose dʹun jeu de tessitures (plages de notes), C 4 (do4) à G 4 (sol4), par exemple. La couverture totale de chaque Keymap va de C 0 à G 10. Chaque plage a une note de base de lʹéchantillon assigné à la plage. Chaque note de base dʹéchantillon est un échantillon distinct en ROM. Dans chaque tessiture, la note de base dʹéchantillon est transposée vers le haut et le bas pour jouer sur chacune des notes de cette plage. Vous pouvez visualiser chaque tessiture en changeant la valeur du paramètre KeyRange en page EditKeymap (éditeur de Keymap). Vous pouvez mixer des échantillons de timbres différents dans une même Keymap, et même accorder individuellement des touches comme bon vous semble en définissant des tessitures dʹune seule note et en assignant des échantillons à chacune de ces notes.
Quand vous déclenchez une note, le PC3LE identifie la tessiture dans laquelle lʹévénement Note On est survenu. Il vérifie aussi la dynamique de jeu de la note. Il sʹadresse alors à sa mémoire et récupère la note de base de lʹéchantillon assigné à cette tessiture et à cette valeur de dynamique. Si la note déclenchée nʹest pas celle à laquelle la note de base dʹéchantillon est assignée, lʹéchantillon est transposé pour jouer à la bonne hauteur. Le PC3LE génère alors le signal numérique qui représente le son de la note. À ce point, le travail de la Keymap est terminé, et le signal continue au travers de lʹalgorithme de la couche puis vers les sorties audio.
Vous pouvez assigner autant de tessitures que vous le voulez à une Keymap, et même en créer une propre à chaque note. Cela vous permettrait dʹaccorder chaque touche indépendamment afin de créer une gamme microtonale. Pour les Keymaps qui utilisent un seul timbre, comme le Grand Piano, il y a une tessiture pour chaque note de base dʹéchantillon stockée en mémoire. Pour les sons instrumentaux acoustiques, plus vous avez de tessitures pour une Keymap, plus réaliste sera le son puisquʹil y aura une moindre transposition de la note de base dʹéchantillon dans la tessiture.
Bien sûr, vous pouvez assigner des notes de base dʹéchantillon ayant des timbres différents dans la même Keymap. Beaucoup des Keymaps de kit de batterie en ROM, par exemple, ont environ 20 tessitures avec plusieurs timbres différents assignés comme notes de base dʹéchantillon. Vous pouvez aussi créer une Keymap avec une seule tessiture qui sʹétend de C 0 à G 10, si vous voulez étirer une même note de base dʹéchantillon de C 0 à G 10. Gardez toutefois à lʹesprit que les échantillons ne peuvent être transposés que dʹune octave vers le haut par rapport à la hauteur dʹorigine de lʹéchantillon. La hauteur des échantillons peut être transposée vers le bas sans limite.
Comparez une Keymap à une simple corde divisée en sections ou segments différents les uns à côté des autres. Les sections ne peuvent pas se chevaucher. Si vous avez une tessiture qui va de C4 à F4 et une autre de F#4 à C5, si vous changez la première pour quʹelle aille de C4 à G4, la seconde nʹira plus que de G#4 à C5.
12-1
Keymap et édition d'échantillon
L'éditeur de Keymap
Vous ne pouvez pas non plus nʹavoir “rien” dʹassigné à une tessiture. Même sʹil sʹagit du Silence (#999), il y aura toujours un échantillon assigné à chaque tessiture de la Keymap. Cʹest quelque chose à quoi il faut faire attention quand vous créez des programmes de batterie. Par exemple, imaginons que vous créez un programme avec 20 couches. Chaque couche a sa propre Keymap, qui nʹa quʹun échantillon assigné à une partie du clavier, le reste de la tessiture étant assigné à lʹélément Silence. Veillez bien à limiter la tessiture de chaque couche avec les paramètres LoKey et HiKey de la page LAYER dans lʹéditeur de programme V.A.S.T. . Si chaque couche (layer) couvre toute la tessiture, alors chaque note jouée déclenchera 20 voix (une par couche). Vous nʹentendrez quʹun son de batterie par note puisque les autres couches déclenchent “Silence”. Grâce au algorithmes de vol de voix du PC3LE, les voix deviendraient immédiatement disponibles puisquʹelles nʹont pas dʹamplitude. Mais un bref instant, la voix sera déclenchée, ce qui interrompra les autres voix.
Vous pouvez aussi créer des Keymaps à multiples dynamiques, cʹest‐à‐dire des Keymaps qui joueront des timbres différents en fonction de la dynamique de vos événements Note On. Le programme 6 Pop Power Piano, par exemple, utilise une Keymap avec trois plages de dynamique. Chaque tessiture dans une Keymap à multiple dynamique contient plusieurs notes de base dʹéchantillon distinctes entre lesquelles le PC3LE choisit en fonction de la dynamique de jeu de la note. Voir VelRng en page 12‐5 pour des détails.
Lʹéditeur de Keymap est incorporé à lʹéditeur V.A.S.T. . Pour accéder à lʹéditeur de Keymap, pressez le bouton Edit, puis pressez le bouton contextuel V.A.S.T. afin dʹaccéder à lʹéditeur de programme V.A.S.T. . La première étape de lʹutilisation de lʹéditeur de Keymap consiste à sélectionner la Keymap que vous souhaitez éditer. Cela se fait en page KEYMAP de lʹéditeur de programme V.A.S.T., au moyen du paramètre Keymap. Une fois cela fait, pressez juste le bouton Edit et vous entrerez dans lʹéditeur de Keymap. Si vous voulez éditer une autre Keymap, pressez le bouton Exit pour revenir à la page KEYMAP de lʹéditeur de programme V.A.S.T. et sélectionnez la Keymap désirée. Si vous voulez constituer une Keymap sans base de départ, partez de la Keymap 999 Silence (voir Établir une Keymap en page 12‐7). Ce modèle de Keymap contient une seule tessiture de C 0 à G 10, et cʹest un point de départ pratique pour ajouter dʹautres tessitures et assigner des notes de base dʹéchantillon. La page de lʹéditeur de Keymap ressemble à ceci :
12-2
Paramètre
Plage de valeurs
Sample
Liste des notes de base d'échantillon
KeyRange
Variable de C0 à G10
Lo
C 0 à G 10
Hi
C 0 à G 10
VelRange
Variable de ppp à fff
Lo
ppp-fff
Hi
ppp-fff
CoarseTune
-128 à 127 demi-tons (ST)
FineTune
-49 à 50 centièmes
MasterXpose
-126 à 127 demi-tons (ST)
VolumeAdjus
± 24 dB
Keymap et édition d'échantillon
L'éditeur de Keymap
Paramètres de l'éditeur de Keymap
Sample
Cʹest ici que vous assignez une note de base dʹéchantillon à la tessiture sélectionnée. Selon la nature de la note de base dʹéchantillon—un échantillon individuel ou un bloc de notes de base dʹéchantillon—le nom de lʹéchantillon diffère un peu à lʹécran. Chaque nom dʹéchantillon a trois parties : un nombre, un nom et un numéro de note—par exemple 999 Silence‐C4. En outre, le nom des échantillons stéréo se termine par un S (pour utiliser un échantillon stéréo, le paramètre Stéréo (Stereo) doit être réglé sur On dans lʹéditeur de programme V.A.S.T., et deux Keymaps doivent être sélectionnées, voir La page KEYMAP en page 6‐19 pour des détails).
Le nombre est le numéro dʹidentification du bloc dʹéchantillons. Si lʹobjet est un échantillon individuel, le numéro de bloc dʹéchantillons est celui de lʹobjet échantillon. Si lʹobjet est un groupe de notes de base dʹéchantillon, le numéro de bloc dʹéchantillons est déterminé par le numéro dʹidentification dʹobjet de la première note de base dʹéchantillon du groupe. Les autres notes de base du bloc portent le même numéro dʹidentification et ne diffèrent que par leur numéro de note.
Ensuite vient le nom de lʹéchantillon, qui décrit généralement son timbre. La partie finale du nom de lʹéchantillon se réfère à la hauteur à laquelle il a été originellement échantillonné. Pour de nombreux timbres, plusieurs échantillons ont été pris à des hauteurs différentes. Quand vous faites défiler la liste des échantillons, vous ne voyez changer que la hauteur lʹéchantillon tant que vous nʹavez pas atteint le bloc dʹéchantillons suivant. La hauteur dʹorigine de lʹéchantillon se fixe dans lʹéditeur dʹéchantillon (voir RootKey en page 12‐10). Cela détermine quelle touche fera jouer lʹéchantillon à sa hauteur dʹorigine quand lʹéchantillon est utilisé sur une tessiture (voir KeyRange ci‐dessous).
KeyRange
Une tessiture (KeyRange) est une plage de notes qui fait jouer un même échantillon (pour la plage de dynamique, voir les détails dans VelRange ci‐dessous). Chaque échantillon dʹune tessiture (par plage de dynamique) est transposé à partir du réglage de sa note de base (RootKey) pour être joué à la hauteur correcte sur le clavier (voir Édition dʹéchantillons en page 12‐9 pour des détails sur le paramètre RootKey). Les autre touches de la tessiture transposent chromatiquement lʹéchantillon par rapport à sa note de base. La hauteur de lʹéchantillon par rapport à sa note de base peut aussi être décalée au moyen des paramètres CoarseTune et FineTune, voir ci‐dessous).
Le paramètre KeyRange vous indique la tessiture que vous visualisez ou éditez actuellement (les tessitures sont nommées dʹaprès leur plus basse et leur plus haute notes). Changer la valeur du paramètre KeyRange permet de sélectionner une des tessitures disponibles, et de voir ou éditer lʹassignation dʹéchantillon et dʹautres paramètres de la tessiture sélectionnée. Quand le paramètre Key Range est sélectionné, vous pouvez aussi faire défiler les tessitures disponibles avec la molette Alpha ou les boutons ‐/+. Il ne sʹaffiche plusieurs tessitures que si la Keymap sélectionnée en utilise plusieurs. Si la ligne supérieure de la page EditKeymap affiche KeyRange, vous pouvez faire défiler les tessitures disponibles avec les boutons Chan/Layer quel que soit le paramètre sélectionné dans la page (pressez le bouton contextuel Toggle pour faire alterner lʹaffichage de la ligne supérieure entre KeyRange et VelRange). Avec le paramètre Keyrange sélectionné, les tessitures peuvent aussi être sélectionnées en maintenant le bouton Enter et en jouant une touche sur le clavier. La tessiture associée à cette touche sera sélectionnée.
12-3
Keymap et édition d'échantillon
L'éditeur de Keymap
Touche limite basse (Lo), touche limite haute (Hi)
Avec ces paramètres, vous pouvez employer nʹimporte quelle méthode de saisie de donnée pour changer les notes limites haute et basse de la tessiture sélectionnée. Vous pouvez étendre une tessiture à la capacité maximale du PC3LE (C 0 à G 10). Si vous étendez la tessiture sélectionnée dʹune façon qui empiète sur une autre tessiture, cette dernière sera raccourcie pour laisser la place à la tessiture que vous étendez. Si lʹextension dʹune tessiture couvre la totalité dʹune autre tessiture, cette dernière est supprimée.
La note limite basse ne peut pas être réglée plus haut que la note limite haute. De même, la note limite haute ne peut pas être réglée plus bas que la note limite basse.
VelRange
Ce paramètre montre la plage de dynamique du clavier (en niveaux dynamiques) qui déclenchera un échantillon pour la tessiture sélectionnée. Dans une tessiture ayant plusieurs plages de dynamique (VelRange), chacune de ces dernières peut utiliser un échantillon différent, ainsi que différents réglages de CoarseTune (accord grossier), FineTune (accord fin), et VolumeAdjust (ajustement de volume). Les plages de dynamique sont destinées à lʹemploi avec des échantillons dʹinstrument enregistrés à diverses dynamiques. Cela aide à rendre le jeu dʹinstruments échantillonnés plus réaliste. Les volumes des échantillons sont aussi proportionnés à la dynamique de jeu au clavier dans chaque plage de dynamique. Les plages de dynamique pour la Keymap sélectionnée se règlent au moyen du bouton contextuel VelRng (voir VelRng en page 12‐5) ou des paramètres Dynamique limite basse (Lo), dynamique limite haute (Hi) (voir ci‐dessous). Toutes les tessitures dʹune Keymap partagent les mêmes plages de dynamique. Huit plages de dynamique peuvent être utilisées.
Quand le paramètre VelRange est sélectionné, vous pouvez aussi faire défiler les plages de dynamique disponibles avec la molette Alpha ou les boutons ‐/+. Il ne sʹaffiche plusieurs plages de dynamique que si la Keymap sélectionnée en utilise plusieurs. Si la ligne supérieure de la page EditKeymap affiche VelRange, vous pouvez faire défiler les plages de dynamique disponibles avec les boutons Chan/Layer quel que soit le paramètre sélectionné dans la page. (pressez le bouton contextuel Toggle pour faire alterner lʹaffichage de la ligne supérieure entre KeyRange et VelRange). Dynamique limite basse (Lo), dynamique limite haute (Hi)
Utilisez ces paramètres pour déterminer la plage de dynamique dans la tessiture sélectionnée. Si vous étendez la plage de dynamique sélectionnée dʹune façon qui empiète sur une autre plage de dynamique, cette dernière sera raccourcie pour laisser la place à la plage de dynamique que vous étendez. Si lʹextension dʹune plage de dynamique couvre la totalité dʹune autre plage de dynamique, cette dernière est supprimée.
CoarseTune
Coarse Tune vous permet de transposer un échantillon pour une plage donnée. Cʹest extrêmement utile quand vous avez fixé la note de base de lʹéchantillon sur une note alors que vous voulez assigner lʹéchantillon à une autre partie du clavier tout en pouvant toujours la jouer sans transposition (voir RootKey en page 12‐10 pour des détails). Par exemple, si vous avez réglé la note de base (RootKey) sur C4 mais souhaitez que lʹéchantillon soit assigné à la touche C3, vous devez régler Coarse Tune sur 12ST, ce qui transpose dʹune octave vers le haut. Du coup, la hauteur dʹorigine sera jouée par C3, à lʹoctave inférieure. Si vous examinez les Keymaps en ROM pour les kits de batterie et de percussion, vous verrez que cʹest ce que nous avons fait. La plupart de nos échantillons de batterie en ROM ont leur note de base (RootKey) réglée sur C4.
Il existe un raccourci pour régler automatiquement CoarseTune de façon à ce que lʹéchantillon soit joué avec une transposition minimale dans la tessiture assignée. Voir Pression de plusieurs boutons dans lʹéditeur de Keymap en page 12‐7.
12-4
Keymap et édition d'échantillon
L'éditeur de Keymap
FineTune
Ce paramètre vous donne un contrôle plus fin sur le réglage de hauteur. Une fois la hauteur de lʹéchantillon proche de la note désirée, utilisez FineTune pour lʹaugmenter ou la diminuer dans les limites dʹun quart de ton.
MasterXpose
Ce paramètre ne concerne pas vraiment la Keymap elle‐même. Il est par contre identique au paramètre Transpose de la page TRANSMIT du mode MIDI. Si vous changez la valeur ici, cette nouvelle valeur se reflétera en page TRANSMIT du mode MIDI, et vice versa. Ce paramètre transpose de façon globale la totalité de lʹinstrument. La raison de son apparition sur cette page est quʹil vous permet de facilement assigner des échantillons sur la totalité du clavier quand vous employez un clavier ayant moins de 88 touches.
VolumeAdjus
Ici, vous pouvez ajuster le volume des notes dans la tessiture sélectionnée. Cela vous permet de faire jouer chaque tessiture au même volume même si les échantillons des différentes plages ont été enregistrés à des volumes différents.
Les boutons contextuels dans l'éditeur de Keymap
Toggle
Presser le bouton contextuel Toggle fait alterner la fonction des boutons Chan/Layer en page EditKeymap. Pressez le bouton contextuel Toggle pour faire alterner lʹaffichage de la ligne supérieure entre KeyRange et VelRange. Si la ligne supérieure de la page affiche KeyRange, alors les boutons Chan/Layer font défiler les tessitures disponibles dans la Keymap (si la Keymap sélectionnée en a plusieurs). La plage de notes de chaque tessiture est aussi affichée en ligne supérieure. Si la ligne supérieure de la page affiche VelRange, alors les boutons Chan/
Layer font défiler les plages de dynamique disponibles dans la Keymap (si la Keymap sélectionnée en a plusieurs). La plage de dynamique de chacune est aussi affichée en ligne supérieure. VelRng
Pressez le bouton contextuel VelRng pour afficher la page VEL RANGES (plages de dynamique, voir ci‐dessous). Utilisez la page VEL RANGES pour ajouter, éditer ou supprimer des plages de dynamique pour la Keymap sélectionnée. La page VEL RANGES affiche un graphique des plages dynamique disponibles pour la totalité dʹune Keymap, du son le plus doux (ppp) au son le plus fort (fff). Les plages de dynamique peuvent aussi être réglées depuis la page EditKeymap, mais la page VEL RANGES fournit une aide visuelle sous forme de graphique. Chaque Keymap peut être fractionnée en un maximum de huit plages de dynamique. Chaque tessiture dʹune Keymap peut utiliser un échantillon propre à chaque plage de dynamique. Toutes les tessitures dʹune Keymap partagent les mêmes plages de dynamique.
12-5
Keymap et édition d'échantillon
L'éditeur de Keymap
Pressez le bouton contextuel Split pour fractionner la plage de dynamique actuellement sélectionnée en deux plages (tant que le maximum de huit plages de dynamique nʹest pas atteint). Pressez le bouton contextuel Delete pour supprimer la plage de dynamique sélectionnée. Pressez le bouton contextuel Exit pour revenir à la page EditKeymap.
En page VEL RANGES, la plage de dynamique actuellement sélectionnée est surlignée dans le graphique, et son nom sʹaffiche dans le champ VelRange. Quand le champ VelRange est sélectionné, vous pouvez utiliser la molette Alpha ou les boutons ‐/+ pour passer dʹune plage de dynamique disponible à lʹautre (si plusieurs sont disponibles). Vous pouvez aussi à tout moment utiliser les boutons Chan/Layer pour passer dʹune plage de dynamique disponible à lʹautre. Si plusieurs plages de dynamique sont disponibles, vous pouvez régler lʹétendue de chacune avec les paramètres Lo (limite basse) et Hi (limite haute). Ces paramètres Hi et Lo sont les mêmes que les paramètres Lo et Hi de limites de dynamique en page EditKeymap (voir Dynamique limite basse (Lo), dynamique limite haute (Hi) en page 12‐4 pour des détails). Les changements apportés à lʹun ou lʹautre de ces jeux de paramètres se reflètent dans les deux pages.
NewRng
Le bouton NewRng vous permet de définir une nouvelle tessiture à éditer, quʹil sʹagisse dʹassigner un autre échantillon ou de régler la hauteur ou le pitch or volume. Pressez juste NewRng, puis jouez la note voulue comme limite basse et après celle voulue comme limite haute. Le PC3LE vous demandera chacune de ces notes. Après avoir joué la note la plus haute, vous revenez à la page de lʹéditeur de Keymap et la nouvelle tessiture que vous venez de définir est sélectionnée. Votre prochaine modification ne portera que sur cette plage dʹédition.
Si vous définissez une nouvelle tessiture qui se trouve être totalement incluse dans une tessiture existante, cette dernière se divise en deux tessitures qui se situeront de part et dʹautre de la nouvelle tessiture. À ce moment, vous devez changer au moins un paramètre de la nouvelle tessiture avant dʹéditer une autre tessiture sinon la nouvelle tessiture sera fusionnée avec les deux tessitures adjacentes. Si vous définissez une nouvelle tessiture qui chevauche tout ou partie dʹune autre tessiture, lʹéchantillon assigné à la tessiture la plus basse sʹappliquera à la nouvelle tessiture. Là aussi, à ce moment, vous devez changer au moins un paramètre de la nouvelle tessiture avant dʹéditer une autre tessiture sinon la nouvelle tessiture sera fusionnée avec la tessiture chevauchée la plus basse.
Assign
Le bouton contextuel Assign vous permet de sélectionner un échantillon, puis de spécifier la tessiture à laquelle il est assigné. Cela vous permet dʹinsérer une nouvelle tessiture dans la Keymap sélectionnée. Quand vous pressez le bouton contextuel Assign, un dialogue apparaît pour vous demander de sélectionner un échantillon dans la liste des échantillons. Faites défiler la liste puis pressez le bouton contextuel OK. Il vous sera demandé de définir la nouvelle tessiture en jouant les notes que vous voulez comme limites basse et haute de la tessiture (pressez le bouton contextuel Cancel si vous changez dʹavis). Une fois la note la plus basse et la note la plus haute jouées, la nouvelle tessiture est insérée. Si la nouvelle tessiture chevauche partiellement une tessiture adjacente, la tessiture existante sera réduite pour laisser la place à la nouvelle tessiture. Si la nouvelle tessiture chevauche complètement une tessiture existante, cette dernière sera remplacée.
Rename
Appelle la page qui vous permet de changer le nom de la Keymap sélectionnée.
Save
Lance le processus de sauvegarde de la Keymap sélectionnée.
12-6
Keymap et édition d'échantillon
Établir une Keymap
Delete
Supprime de la mémoire la Keymap sélectionnée. Les Keymaps dʹusine en ROM ne peuvent pas être supprimées.
Pression de plusieurs boutons dans l'éditeur de Keymap
Supposons que vous ayez un échantillon dont la note de base est le C 4 et que vous vouliez lʹassigner à la touche A 0 car vous nʹenvisagez pas de beaucoup lʹutiliser. Si vous voulez quʹil soit joué sans transposition, vous devrez régler le paramètre dʹaccord grossier CoarseTune. Calculer la bonne valeur de CoarseTune peut devenir fastidieux si vous avez à assigner un grand nombre dʹéchantillons. Heureusement, il existe un raccourci.
1. Assignez la note de base dʹun échantillon à une tessiture, soit en utilisant les paramètres Lo, Hi et Sample, soit en utilisant le bouton contextuel Assign.
2. Surlignez la valeur du paramètre CoarseTune.
3. Pressez en même temps les boutons Plus/Moins. La valeur de CoarseTune change automatiquement. Si lʹéchantillon est assigné à une note, le PC3LE règle CoarseTune pour que la note joue lʹéchantillon sans transposition. Si lʹéchantillon est assigné à une plage de notes, le PC3LE règle CoarseTune pour que la note médiane de cette plage joue lʹéchantillon sans transposition.
Établir une Keymap
Lisez ce qui suit pour des directives détaillées sur la création manuelle et lʹédition dʹune Keymap. Pour établir une Keymap, allez dʹabord en page principale du mode Program (cela peut se faire en pressant plusieurs fois le bouton Exit). Depuis la page principale du mode Program, utilisez le pavé alphanumérique pour sélectionner le programme 999 Default Program. Ensuite, pressez le bouton Edit pour accéder à lʹéditeur de programme puis le bouton contextuel V.A.S.T pour accéder à lʹéditeur de programme V.A.S.T. . La page KEYMAP apparaîtra. Le paramètre Keymap sera automatiquement sélectionné. Pressez 999 et Enter sur le pavé alphanumérique pour assigner la Keymap 999 Silence. Cela nʹest pas absolument nécessaire mais cela facilite lʹidentification des tessitures auxquelles des échantillons sont assignés quand vous commencez à assigner des échantillons. Vous pouvez en fait partir de nʹimporte quel programme ou Keymap mais en choisissant ceux‐ci, vous partez dʹune “page blanche”.
Avec le paramètre Keymap toujours sélectionné, pressez le bouton Edit et vous entrerez dans lʹéditeur de Keymap. Le paramètre Key Range sera automatiquement sélectionné et vous verrez ses valeurs : C 0 à G 10 (la totalité de la tessiture de clavier MIDI). Le paramètre Sample aura la valeur 999 Silence‐C 4.
Vous êtes maintenant prêt pour commencer à assigner des échantillons à des tessitures dans la Keymap. Nous considérerons que vous avez chargé des échantillons dont les notes de base sont C 1, C 2, C 3, etc. et que vous envisagez dʹassigner une note de base à chaque octave. Pour commencer, pressez le bouton contextuel Assign. Lʹécran vous demandera de sélectionner un échantillon. Utilisez la molette Alpha pour faire défiler jusquʹà un de vos échantillons, ou saisissez son numéro dʹidentification sur le pavé alphanumérique et pressez Enter. Quand vous avez trouvé lʹéchantillon que vous souhaitez utiliser, pressez le bouton contextuel OK. Lʹécran affichera “Strike low key…” (pressez la touche la plus basse voulue pour cette tessiture). Jouez le A 0 (numéro de note MIDI 21, le la le plus grave sur un clavier de 88 notes standard). Lʹécran affichera alors “Strike High Key…” (pressez la touche la plus haute voulue pour cette tessiture). Jouez alors le F 1 (fa1, note MIDI numéro 29). Lʹécran retournera à la page de lʹéditeur de Keymap. Le paramètre KeyRange indiquera A 0–F 1, et le paramètre Sample affichera lʹéchantillon que vous avez sélectionné quand vous avez commencé lʹassignation des plages. 12-7
Keymap et édition d'échantillon
Établir une Keymap
Chaque échantillon dʹune tessiture est automatiquement transposé à partir du réglage de sa note de base (RootKey) pour être joué à la hauteur correcte sur le clavier (voir Édition dʹéchantillons en page 12‐9 pour des détails sur le paramètre RootKey). Les autre touches de la tessiture transposent chromatiquement lʹéchantillon par rapport à sa note de base. La transposition automatique dʹaprès la note de base (RootKey) de chaque échantillon est importante si vous voulez que votre échantillon soit accordé avec les autres programmes du PC3LE ou dʹautres instruments. Le PC3LE facilite cela car chaque échantillon en ROM a un réglage RootKey correct. Généralement, vous devez fixer une tessiture pour que la note de base de lʹéchantillon (affichée à la fin du nom de lʹéchantillon) se trouve au milieu de la plage. Si la note de base de lʹéchantillon ne se trouve pas dans la tessiture, lʹéchantillon devra automatiquement être transposé de nombreux demi‐tons et ne sonnera vraisemblablement pas bien. La transposition des échantillons est automatiquement limitée à une octave vers le haut par rapport à la hauteur dʹorigine de lʹéchantillon. Si vous fixez une tessiture trop haute par rapport à la note de base de lʹéchantillon, certains échantillons ne pourront pas être suffisamment transposés vers le haut pour jouer juste, et de nombreuses touches risquent de produire la même note (la plus haute à laquelle lʹéchantillon peut être transposé). La transposition automatique par rapport à la note de base peut être décalée au moyen des paramètres CoarseTune et FineTune de la page EditKeymap (voir CoarseTune et FineTune en page 12‐5).
En repartant du même exemple, pressez à nouveau le bouton contextuel Assign. Sélectionnez une autre note de base dʹéchantillon quand cela vous est demandé et pressez le bouton contextuel OK. Jouez maintenant le F# 1 (fa#1) en réponse à la demande de touche limite basse (Low Key), et F 2 (fa2) en réponse à la demande de touche limite haute (High Key). À ce moment, vous avez défini deux tessitures, la première de A 0 à F 1, et la seconde de F# 1 à F 2. Vous pouvez répéter ce processus autant de fois que vous le voulez, en créant une nouvelle tessiture à chaque fois.
Une fois que vous avez assigné vos échantillons, vous pouvez avoir à les transposer pour quʹils soient joués à la bonne hauteur dans la tessiture que vous avez choisie. Pour cela, surlignez le paramètre KeyRange (tessiture), faites défiler jusquʹà la tessiture dont vous avez besoin, puis surlignez le paramètre CoarseTune. Réglez CoarseTune pour amener lʹéchantillon à la bonne hauteur dans cette tessiture. Puis revenez au paramètre KeyRange, sélectionnez la tessiture suivante et continuez ainsi autant de fois que nécessaire.
Voici un point assez important qui peut ou non affecter la construction de votre Keymap. Supposons que vous vouliez établir une Keymap qui utilise le même échantillon dans plusieurs tessitures adjacentes, et que vous envisagiez de désaccorder un peu les échantillons dans chaque tessiture. Vous pouvez penser quʹil suffit dʹétablir dʹabord la Keymap, puis dʹaller dans lʹéditeur dʹéchantillon et de modifier les réglages dʹéchantillon pour chaque tessiture une fois la Keymap terminée. Cʹest vrai, mais…
Supposons que vous avez utilisé la technique que nous avons décrite ci‐dessus pour assigner un échantillon vocal dont la note de base est C 4 à une tessiture allant de A 3 à E 4. Puis vous avez assigné le même échantillon à une tessiture allant de F 4 à B 4. Vous risquez dʹêtre surpris de constater quʹune fois terminée la tessiture F 4–B 4 et la page de lʹéditeur de Keymap réapparue, la tessiture sélectionnée nʹest pas F 4 à B 4, mais A 3 à B 4 ! En effet, le PC3LE fusionne automatiquement les tessitures adjacentes qui sont identiques (pour économiser de la mémoire). Par conséquent, certains paramètres doivent être différents dʹune tessiture à sa voisine si vous voulez établir une Keymap avec la technique que nous venons de décrire. Donc si vous voulez utiliser les mêmes échantillons dans des tessitures adjacentes avec, par exemple, des modifications mineures de hauteur ou de volume, vous devez apporter ces modifications à lʹéchantillon sélectionné dans la page de lʹéditeur de Keymap avant dʹassigner la tessiture suivante.
12-8
Keymap et édition d'échantillon
Édition d'échantillons
Édition d'échantillons
Pour accéder à lʹéditeur dʹéchantillon, sélectionnez dʹabord le programme que vous souhaitez éditer en mode Program. Une fois le programme sélectionné, pressez le bouton Edit pour accéder à lʹéditeur de programme puis le bouton contextuel V.A.S.T pour accéder à lʹéditeur de programme V.A.S.T. . Dans lʹéditeur de programme V.A.S.T., la page KEYMAP sera sélectionnée (sinon, pressez le bouton contextuel KEYMAP). Avec le paramètre KeyMap sélectionné en page KEYMAP, pressez à nouveau le bouton Edit pour accéder à lʹéditeur de Keymap. En page EditKeymap, sélectionnez le paramètre KeyRange et utilisez la molette Alpha ou les boutons ‐/+ pour choisir une des tessitures disponibles (sʹil y en a plusieurs). Vous pouvez éditer lʹéchantillon existant dans une tessiture ou choisir un nouvel échantillon pour cette tessiture et lʹéditer. Quand le paramètre Keymap est sélectionné, vous pouvez maintenir le bouton Enter et jouer des notes pour sélectionner diverses tessitures
Si vous voulez sélectionner un autre échantillon, utilisez les boutons de curseur pour sélectionner le paramètre Sample (échantillon). Avec la molette Alpha, sélectionnez un échantillon. Pressez une fois encore le bouton Edit et vous accéderez à lʹéditeur dʹéchantillon. Lʹéchantillon passera par les effets du programme sélectionné. Le nom des échantillons stéréo se termine par un S. Pour utiliser un échantillon stéréo, le paramètre Stéréo (Stereo) doit être réglé sur On dans lʹéditeur de programme V.A.S.T., et deux Keymaps doivent être sélectionnées, voir La page KEYMAP en page 6‐19 pour des détails.
Il existe deux pages dʹédition dʹéchantillon — MISC (divers) et TRIM (recadrage). Les boutons contextuels de ces pages sont visibles quand vous entrez dans lʹéditeur dʹéchantillon. Vous pouvez à tout moment jouer des notes pendant que vous éditez, pour écoutez le résultat de vos changements pendant que vous les faites.
La page MISC
En page MISC, vous réglerez plusieurs paramètres qui affectent le comportement de lʹéchantillon sélectionné. Ces paramètres affectent la totalité de lʹéchantillon. Le côté droit de la ligne supérieure affiche le numéro et le nom de la note (RootKey) de base de lʹéchantillon. Pour les échantillons stéréo, L ou R est affiché après le paramètre Root# pour indiquer que vous visualisez des paramètres concernant le canal gauche (L) ou droit (R) de lʹéchantillon. Utilisez les boutons Chan/Layer pour changer de canal dans les échantillons stéréo. Bien que vous puissiez éditer les paramètres pour les canaux gauche et droit dʹun échantillon, les deux canaux ne peuvent être entendus que si le paramètre Stéréo (Stereo) est réglé sur On dans lʹéditeur de programme V.A.S.T., et si la même Keymap est sélectionnée pour les paramètres Keymap1 et Keymap2 dans lʹéditeur de programme V.A.S.T. . Si le paramètre Stéréo (Stereo) est réglé sur Off dans lʹéditeur de programme V.A.S.T., seul le canal gauche des échantillons stéréo sera entendu, en mono. Si lʹéchantillon fait partie dʹun groupe de notes de base dʹéchantillon, vous pouvez aussi utiliser les boutons Chan/Layer pour passer en revue chaque échantillon du groupe. Une page MISC typique est représentée ci‐dessous :
12-9
Keymap et édition d'échantillon
Édition d'échantillons
Paramètre
Plage de valeurs
RootKey
C -1 à G 9
PitchAdjust
Variable (dépend de la fréquence d'échantillonnage)
VolAdjust
-64,0 à 63,5 dB
AltVolAdjust
-64,0 à 63,5 dB
DecayRate
0 à 5000 dB par seconde
ReleaseRate
0 à 5000 dB par seconde
LoopSwitch
Off, On
Playback
Normal, Reverse, Bidirectional
AltSense
Normal, Reverse
Ignore Rel
Off, On
RootKey
La note de base (RootKey) représente la touche de clavier qui fera jouer lʹéchantillon sans transposition (cʹest‐à‐dire à la hauteur dʹorigine à laquelle lʹéchantillon a été enregistré). Utilisez les boutons ‐/+ ou la molette Alpha pour sélectionner une note de base avec RootKey, ou utilisez le pavé alphanumérique suivi du bouton Enter pour saisir la valeur de RootKey sous forme dʹun numéro de note MIDI.
PitchAdjust
Utilisez ce paramètre pour changer la hauteur de lʹéchantillon par rapport à la touche qui lʹa déclenché. Une valeur de 100ct, par exemple, fera jouer lʹéchantillon un demi‐ton plus haut que la normale. Ce paramètre est pratique pour accorder finement des échantillons entre eux sʹils sont légèrement désaccordés.
VolAdjust
Augmente ou réduit uniformément lʹamplitude de la totalité de lʹéchantillon.
AlVolAdjust
Ce paramètre fixe lʹamplitude de lʹéchantillon quand cʹest lʹautre point de départ qui est utilisé. Voir page 6‐22 pour une explication de lʹautre commutateur.
DecayRate
Ce paramètre définit le temps nécessaire à lʹéchantillon pour décliner jusquʹà lʹamplitude zéro (silence). DecayRate prend effet dans la portion bouclées de lʹéchantillon, une fois terminées toutes les étapes dʹattaque de lʹenveloppe dʹamplitude. DecayRate affecte individuellement chaque échantillon, et nʹagit que quand lʹenveloppe dʹamplitude du programme (le paramètre Mode en page AMPENV de lʹéditeur de programme V.A.S.T.) est réglée sur Natural. Si Mode est sur User, les réglages de la page AMPENV supplantent celui de DecayRate.
ReleaseRate
ReleaseRate détermine la vitesse à laquelle lʹéchantillon décline jusquʹà lʹamplitude zéro après le signal de relâchement de note. Plus haute est la valeur, plus rapide est le relâchement. Cette vitesse de relâchement affecte individuellement chaque échantillon, et nʹagit que quand lʹenveloppe dʹamplitude du programme (le paramètre Mode en page AMPENV de lʹéditeur de programme V.A.S.T.) est réglée sur Natural. Dans ce cas, le relâchement commence dès que la note est relâchée. Si Mode est sur User, les réglages de la page AMPENV supplantent celui de ReleaseRate.
12-10
Keymap et édition d'échantillon
Édition d'échantillons
Pour créer une boucle dʹéchantillon étendue qui continuera de produire des données après la boucle dʹéchantillon au relâchement de la touche, placez lʹautre point de départ de lʹéchantillon après le pointeur de fin dʹéchantillon et réglez une valeur de vitesse de relâchement (ReleaseRate) relativement basse.
LoopSwitch
Ce paramètre active ou désactive le bouclage de lʹéchantillon actuellement sélectionné. Sur On, lʹéchantillon est lu en boucle conformément aux réglages de la page TRIM. Sur Off, lʹéchantillon est lu jusquʹà son point de fin (End) et sʹarrête.
Playback
Ce paramètre de mode de lecture vous permet de changer le sens de lecture de lʹéchantillon. Réglez‐le sur Reverse si vous voulez que lʹéchantillon soit lu de son point de fin (E pour End) à son point de départ (S pour Start). Choisissez Bidirectional pour que lʹéchantillon soit lu du début à la fin, puis en sens inverse du point de fin au point de bouclage et ainsi de suite en se répétant jusquʹau relâchement de la note (cela ne fonctionne que si le paramètre LoopSwitch est réglé sur On).
AltSense
Cʹest un moyen pratique dʹactiver lʹautre point de départ dʹun échantillon. Sur Normal, lʹautre point de départ est employé quand la commande Alt Switch (autre commutateur) est sur On (réglable en page KEYMAP), ou quand la source de contrôle qui lui est assignée est au‐dessus de son point médian. Sur Reverse, lʹautre point de départ est employé quand la commande Alt Switch (autre commutateur) est sur Off ou quand la source de contrôle qui lui est assignée est au‐dessous de son point médian.
Ignore Rel
Sur Off, lʹéchantillon se dissipe normalement quand la note est relâchée. Sur On, le son ne se dissipe pas même si la note est relâchée. Ce réglage ne doit être employé quʹavec des échantillons qui déclinent normalement tout seuls jusquʹau silence ; les échantillons qui ne déclinent pas naturellement seront produits éternellement avec ce réglage. Ce paramètre est équivalent au paramètre IgnRelease de la page LAYER, mais nʹaffecte que lʹéchantillon actuellement sélectionné.
SampleRate et NumSamples
Ces paramètres ne peuvent pas être édités, mais affichent la fréquence dʹéchantillonnage de lʹéchantillon et sa durée en nombre dʹéchantillons. Les échantillons dont la longueur dépasse 1 million dʹéchantillons sont affichés comme 1Ms.
Boutons contextuels en page MISC
Rename
Appelle la page qui vous permet de changer le nom de lʹéchantillon sélectionné.
Save
Lance le processus de sauvegarde de lʹéchantillon sélectionné.
Delete
Lance le processus de suppression de lʹéchantillon sélectionné. Si lʹéchantillon sélectionné a été sauvegardé dans un numéro de mémoire dʹutilisateur (au‐dessus de 1024), cela supprime les réglages de lʹéchantillon dans ce numéro (les données audio de lʹéchantillon ne peuvent pas être supprimées et restent en ROM dʹusine sous le numéro dʹidentification dʹusine original de lʹéchantillon). Si lʹéchantillon sélectionné a été sauvegardé dans un numéro de mémoire ROM dʹusine (1‐1024,) cela restaure les réglages et les données audio dʹusine par défaut pour ce numéro dʹéchantillon.
12-11
Keymap et édition d'échantillon
Édition d'échantillons
La page TRIM
La page TRIM vous permet de régler les points de départ (S pour Start), dʹautre départ (A pour Alternative), de bouclage (L pour Loop), et de fin (E pour End) de lʹéchantillon sélectionné. La ligne supérieure affiche les réglages de Zoom et de Gain. Ce réglage Gain nʹaffecte pas lʹamplitude de lʹéchantillon, juste son affichage à lʹécran. Le côté droit de la ligne supérieure affiche le numéro de la note de base de lʹéchantillon. Si lʹéchantillon fait partie dʹun groupe de notes de base dʹéchantillon, vous pouvez utiliser les boutons Chan/Layer pour passer en revue chaque échantillon du groupe. Les quatre paramètres de cette page sont sont le point de départ ou Start (S), lʹautre alternative de point de départ ou (A), le point de bouclage ou Loop (L), et le point de fin ou End (E). Sélectionner ces paramètres et régler leur valeur vous permet de modifier la façon dont lʹéchantillon est lu quand les notes sont jouées. Chacun de ces points est exprimé en nombre dʹéchantillons. Par exemple, un échantillon dʹune seconde à une fréquence dʹéchantillonnage de 44 100 Hz disposera de 44 100 valeurs sur lesquelles régler chacun de ces paramètres.
Une ligne verticale au centre de lʹécran indique lʹemplacement du paramètre sélectionné dans la forme dʹonde de lʹéchantillon. La forme dʹonde de lʹéchantillon se déplace par rapport à cette ligne quand on sélectionne ou règle un paramètre. La ligne reste au centre de lʹécran et cʹest la forme dʹonde qui coulisse pour indiquer la position du point. Chaque paramètre peut être réglé avec les boutons ‐/+, la molette Alpha ou encore le pavé numérique suivi du bouton Enter.
Le point Start (S) détermine le début de lʹéchantillon sélectionné. Vous pouvez tronquer le début de lʹéchantillon en augmentant la valeur du paramètre Start (S). Cela peut servir à retirer du silence présent au début de lʹéchantillon ou tout ou partie de son attaque. Vous ne pouvez pas faire avancer le point Start avant le zéro. Le paramètre Alternative Start (A) vous permet de fixer un second point optionnel de début ou de fin pour lʹéchantillon sélectionné. Cet autre point de début sert quand le paramètre Alt Switch de la page KEYMAP est réglé sur On, ou quand il est réglé sur une source de contrôle spécifique et que celle‐ci produit une valeur supérieure à sa valeur médiane (par exemple, si vous assignez MWheel comme source de contrôle du paramètre Alt Switch, lʹautre point de début (A) sera employé quand la molette de modulation — ou toute autre source de contrôle que vous avez choisie pour envoyer des messages de molette de modulation — est à plus de la moitié de sa course). Lʹautre point de début (A) peut être fixé avant, après ou comme le point Start (S) ou End (E).
Si vous placez lʹautre point de début (A) après le point de fin (E), vous pouvez étendre la lecture des échantillons bouclés. Normalement, les échantillon bouclés sont lus jusquʹau point de fin (E) puis se poursuivent en boucle en reprenant au point de bouclage (L) jusquʹà ce que la note soit relâchée, subissant alors leur relâchement naturel. Si lʹautre point de début (A) est placé après le point de fin (E), les échantillons bouclés seront produits de la même façon tant que les notes sont tenues. Par contre, dès que vous relâchez les notes, les échantillons sont lus jusquʹà lʹautre point de départ (A) avant de passer en phase de relâchement.
12-12
Keymap et édition d'échantillon
Édition d'échantillons
Le paramètre de point de bouclage ou Loop (L) marque le début de la portion de lʹéchantillon sélectionné qui est lue en boucle. Le point (L) peut être fixé nʹimporte où avant le point de fin (E), y compris avant les deux points de début (S) et (A). Si vous essayez de lʹamener au‐delà du point de fin (E), ce dernier reculera en même temps que lui. Quand vous définissez le segment à lire en boucle dans un échantillon, vous devez ajuster les points (L) et (E) pour que les deux extrémités de la forme dʹonde à ces endroits correspondent (ou soient aussi proches que possible) à lʹendroit du bouclage. Vous pouvez faire cela visuellement en zoomant sur la forme dʹonde (jusquʹà ce quʹelle ne devienne quʹune simple ligne) puis en ajustant les paramètres (L) et (E) de la forme dʹonde jusquʹà ce que les deux soient à la même distance au‐dessus ou au‐
dessous du point zéro de lʹécran (la ligne horizontale au milieu de lʹaffichage de forme dʹonde). Bien que le réglage visuel de ces points soit utile, écoutez toujours lʹéchantillon et optez pour le réglage final qui sonne le mieux. Vous remarquerez un clic audible dans la boucle de votre échantillon si les extrémités de la forme dʹonde ne correspondent pas à lʹendroit du bouclage. Plus vous arriverez à rapprocher les deux extrémités de la forme dʹonde, meilleure sera la qualité sonore de votre boucle. Utiliser pour les paramètres (L) et (E) des points de niveau zéro (sur la ligne horizontale centrale) peut aussi aider à réduire les clics au point de bouclage, voir Zero– et Zero+ ci‐dessous pour des détails.
Le paramètre de fin ou End (E) fixe le point auquel lʹéchantillon sélectionné arrête de jouer. Généralement, vous utiliserez ce paramètre pour éliminer le silence indésirable à la fin dʹun échantillon, bien que vous puissiez vous en servir pour raccourcir un échantillon autant que vous le voulez.
Remarque sur la sauvegarde des échantillons : les portions ainsi mises à lʹextérieur de la zone lue ne sont pas sauvegardées. La portion éliminée avant les points de début (S) ou (A) (celui ayant la plus petite valeur étant pris en compte) sera perdue après sauvegarde, et tout paramètre ayant une valeur le plaçant dans cette zone prendra une valeur de zéro au prochain chargement (les valeurs de tous les autres paramètres de point dans lʹéchantillon seront ajustés en conséquence). La portion éliminée après les points (A) ou (E) (celui ayant la plus haute valeur étant pris en compte) sera perdue après sauvegarde. Si vous souhaitez sauvegarder une copie de lʹéchantillon dʹorigine non recadré, sauvegardez la version recadrée sous un autre numéro. Si vous sauvegardez un échantillon recadré sous son numéro dʹorigine, vous pouvez toujours restaurer la version dʹorigine en supprimant la version modifiée que vous avez sauvegardée. Pour supprimer un échantillon, voir OBJECT en page 9‐28, la fonction Delete.
Zoom– et Zoom+
Ces boutons augmente ou réduise la résolution de lʹaffichage de la forme dʹonde, vous permettant de voir un segment plus ou moins grand de la forme dʹonde de lʹéchantillon actuellement sélectionné. La ligne supérieure de lʹécran donne le réglage de zoom sous la forme dʹune fraction, par exemple 1/256, ce qui correspond au nombre dʹéléments individuels dʹéchantillonnage par pixel dʹaffichage. Une valeur de 1/256 signifie que chaque pixel représente 256 éléments individuels dʹéchantillonnage. Le réglage de zoom maximal de 1 affiche un très petit segment de lʹéchantillon. Le réglage de zoom minimal de 1/16384 affiche le plus grand segment possible de lʹéchantillon. Chaque pression dʹun bouton contextuel Zoom augmente ou réduit le zoom dʹun facteur 4.
Gain– et Gain+
Ces boutons augmente ou réduise lʹagrandissement vertical de la forme dʹonde de lʹéchantillon actuellement affiché, vous permettant de la voir avec plus ou moins de détails. À gauche de lʹécran, vous verrez le réglage dʹagrandissement vertical, exprimé en dB. Vous pouvez régler lʹagrandissement vertical de 48 dB (agrandissement maximal) à 0 dB. Cela nʹaffecte pas lʹamplitude réelle de lʹéchantillon, seulement son grossissement à lʹécran.
Le moyen le plus simple de maîtriser les boutons Zoom et Gain est de se rappeler que les boutons Zoom contrôlent le grossissement horizontal gauche/droite de la forme dʹonde tandis que les boutons Gain contrôlent le grossissement vertical haut/bas. Aucun dʹentre eux nʹaffecte le son de lʹéchantillon. Vous utiliserez souvent ensemble les boutons contextuels Zoom et Gain pour cibler un segment particulier de lʹéchantillon et le grossir afin de le voir de près.
12-13
Keymap et édition d'échantillon
Édition d'échantillons
Par exemple, vous pouvez vouloir faire un zoom arrière pour voir la totalité de la forme dʹonde dʹun échantillon, afin de décider du segment à éditer. Vous pouvez alors zoomer sur ce segment particulier. Une fois que vous avez zoomé, vous pouvez vouloir augmenter le Gain pour vous permettre de fixer avec plus de précision le point de départ Start (S) ou pour vous assurer dʹobtenir une transition fluide au point de bouclage.
Zero– et Zero+
Presser les boutons Zero– ou Zero+ lancera la recherche respectivement à gauche et à droite du prochain point auquel lʹonde de lʹéchantillon croise le niveau zéro (point dʹamplitude nulle). Un point croisant le zéro est un point auquel la forme dʹonde de lʹéchantillon nʹest ni positive ni négative (elle croise la ligne horizontale au milieu de lʹaffichage de la forme dʹonde). Le paramètre actuellement sélectionné ((S), (A), (L) ou (E)) sera réglé sur ce point de lʹéchantillon. Régler ces paramètres sur des points croisant le zéro peut aider à minimiser les clics au départ, à la fin et au bouclage de lʹéchantillon. Il vaut mieux commencer à régler chacun de ces points en écoutant lʹéchantillon, puis si nécessaire faire une recherche de points croisant le zéro.
12-14
Guide pratique : mode Song
Chapitre 13
Guide pratique : mode Song
En mode Song, vous pouvez utiliser le séquenceur du PC3LE pour enregistrer des morceaux à lʹaide de plusieurs sons instrumentaux. Vous pouvez facilement changer le tempo de votre morceau, corriger des erreurs, et régler le volume de chaque instrument.
Le guide suivant comprend des instructions pour choisir des sons instrumentaux et des numéros de piste spécifiques, simplement à titre dʹexemples. Quand vous êtes prêt à faire votre propre morceau, suivez les mêmes méthodes mais choisissez lʹinstrument et la piste que vous voulez. Les étapes ci‐dessous expliquent le moyen le plus simple pour enregistrer, piste par piste, de façon linéaire. Il existe de nombreuses méthodes dʹenregistrement de morceaux et vous voudrez peut‐être changer certaines options dʹenregistrement quand vous serez familiarisé avec le processus. Voir le chapitre sur le mode Song pour plus dʹinformations.
Vue d'ensemble de l'enregistrement
Dans ce guide, vous apprendrez à enregistrer dans les pistes dʹun morceau. Une piste est comme une couche de morceau contenant une partie enregistrée pour un programme dʹinstrument. Vous pouvez enregistrer jusquʹà 16 pistes et vous pouvez individuellement éditer chacune dʹentre elles ou régler son niveau de volume (ainsi que de nombreuses autres options disponibles).
À propos du MIDI
En mode Song, le PC3LE fonctionne comme un séquenceur MIDI. Le MIDI (Musical Instrument Digital Interface ou ʺinterface numérique pour instruments de musiqueʺ) est une norme qui permet à différents instruments électroniques de fonctionner ensemble, entre autres usages musicaux. Un séquenceur MIDI nʹenregistre pas le son de votre interprétation, juste les messages qui font jouer les notes à votre instrument. Quand vous lisez un morceau (cʹest‐à‐dire une séquence MIDI) en mode Song, le PC3LE déclenche chacune des notes que vous avez enregistrées, un peu comme un piano mécanique. Le MIDI est très utile pour enregistrer des morceaux avec des instruments électroniques tels que le PC3LE car vous pouvez facilement apporter des changements aux séquences enregistrées. Par exemple, vous pouvez changer individuellement des notes, transposer des parties ou changer lʹinstrumentation de pistes que vous avez déjà enregistrées. Comme les séquences MIDI ne font que lire les messages de déclenchement des notes, si vous commencez à enregistrer ou à lire depuis le milieu de votre morceau, vous nʹentendrez pas les notes antérieures à ce point (comme par exemple les notes qui restent tenues depuis la mesure précédente). Dans ces cas, veillez bien à lancer la lecture ou lʹenregistrement dʹun point antérieur aux notes que vous voulez entendre.
À propos du format de position dans le temps
Dans ce guide, vous apprendrez à sélectionner des positions temporelles spécifiques dans un morceau. Dans le séquenceur du PC3LE, les positions temporelles sont mesurées à partir du début du morceau, en mesures, temps (battements) et tics. Selon la signature rythmique (le format de mesure), ces unités de mesure peuvent avoir des valeurs différentes. Dans ces exemples, nous utiliserons une mesure en 4/4 contenant donc 4 temps, chaque temps contenant 960 tics (de 0 à 959, voir ci‐dessous pour en savoir plus sur les tics). La page MAIN du mode Song affiche la position dans le morceau en unités de mesure et de temps dans le champ Locat, ainsi une position Locat de 1 : 3 correspondra à la mesure 1, temps 3. La page Big Time du mode Song affiche la position temporelle dans le morceau en grands chiffres représentant les mesures, temps et tics dans la moitié haute de lʹécran. Par exemple, une position Big Time de 1 : 3 : 480 correspond à mesure 1, temps 3, tic 480 (en 4/4, le tic 480 est la deuxième croche du temps). 13-1
Guide pratique : mode Song
Mesures et temps sont des termes familiers pour les musiciens mais tic est un terme propre aux séquenceurs MIDI. Les tics procurent une résolution fine pour enregistrer et éditer les séquences. Par exemple, si vous jouiez en suivant le métronome pour enregistrer une note sur chaque temps, vérifier la séquence vous montrerait sans doute que chaque note nʹa pas été enregistrée exactement sur chaque temps, mais plutôt un petit nombre de tics en amont ou en aval du temps (voir Partie 7, la liste des événements, pour un moyen de voir la position temporelle dʹune note). Les tics permettent au séquenceur dʹenregistrer ces petits écarts de timing, conservant ainsi les nuances de mise en place de lʹinterprétation dʹorigine. Quand vous repérez des valeurs de note inférieures à 1 temps, divisez le nombre de tics dʹun temps par le nombre approprié (une noire vaut toujours 960 tics, quelle que soit la signature rythmique). Par exemple, dans une mesure 4/4, il y a 960 tics dans un temps (puisquʹen 4/4, un temps vaut une noire). Pour trouver la valeur dʹune croche, divisez 960 par 2, puisquʹil y a deux croches dans une noire. Divisez 960 par 4 pour les doubles‐croches, par 6 pour les doubles‐croches de triolet, par 8 pour les triples‐croches, et ainsi de suite. Vous pouvez aussi utiliser la quantification dʹenregistrement qui recale automatiquement les notes enregistrées sur la division temporelle la plus proche, comme les croches ou les doubles‐croches (voir Partie 7, Quantification, ci‐dessous pour des détails).
Partie 1 : assigner des instruments aux pistes
1.
Pressez le bouton Exit jusquʹà ce que vous soyez revenu à la page ProgramMode. Ensuite, pressez le bouton de mode Song qui se trouve dans les boutons Mode à gauche de lʹécran. Cela vous amènera en page MAIN du mode Song (voir ci‐dessous).
Étape 1 (ci‐dessus)
13-2
Étape 2 (ci‐dessous)
2.
En page MAIN du mode Song, choisissez 0*New Song* (nouveau morceau) dans le champ CurSng (si ce nʹest pas déjà fait). Cela charge un fichier de morceau vide (voir plus haut).
3.
Utilisez les boutons Chan/Zone (à la gauche de lʹécran) pour régler le paramètre RecTrk (piste dʹenregistrement) sur 1. Cela détermine la piste sur laquelle vous allez enregistrer (voir ci‐dessous).
Guide pratique : mode Song
4.
Utilisez les boutons de curseur pour naviguer jusquʹau champ Prog et choisissez un programme avec les boutons plus/moins, la molette Alpha, ou en saisissant le numéro du programme désiré avec le pavé alphanumérique. Cela détermine le son instrumental pour la piste sélectionnée. Par exemple, choisissez le programme 1 Standard Grand pour que la première piste contienne la partie piano de ce morceau (voir ci‐dessous). Vous pouvez faire cela rapidement en pressant 1 dans le pavé alphanumérique puis Enter.
Partie 2 : régler le tempo
Pour cet exemple, nous garderons la signature rythmique par défaut du morceau, 4/4 (voir Chapitre 10, Mode Song et éditeur de morceau pour des détails sur le réglage de la mesure ou signature rythmique). Suivez les étapes ci‐dessous pour régler le tempo de votre morceau. Il est plus facile de choisir votre tempo avant dʹenregistrer quoi que ce soit, mais le tempo peut aussi être changé après avoir enregistré (voir Chapitre 10, Mode Song et éditeur de morceau pour des détails sur le changement de tempo après lʹenregistrement).
1.
En page MAIN du mode Song, utilisez les boutons de curseur pour naviguer jusquʹau champ Tempo et saisissez un tempo. La saisie du tempo au moyen du pavé alphanumérique est la méthode la plus simple si vous savez quel tempo vous voulez. Les boutons plus/moins et la molette Alpha sont utiles pour y apporter de petits ajustements. Tempo se règle en nombre de battements par minute (BPM). Pour cet exemple, réglons un tempo moyen de 100 BPM. Dans le champ Tempo, utilisez le pavé alphanumérique pour saisir 100 et pressez Enter (voir ci‐
dessous).
Note : vous pouvez aussi régler le tempo au moyen du bouton Tap Tempo, voir Bouton Tap Tempo en page 6‐5 pour des détails.
2.
Pour entendre le métronome battre votre tempo, utilisez le bouton contextuel more de droite puis pressez le bouton contextuel BIG. Cela vous amènera en page Song: Big Time. En page Song: Big Time, réglez le paramètre Metron (métronome) sur Always (toujours, voir ci‐dessous). Assurez‐vous que le volume général du PC3LE est réglé à un niveau 13-3
Guide pratique : mode Song
modéré et pressez le bouton Play/Pause pour entendre le métronome battre le tempo sélectionné.
3.
Pressez à nouveau le bouton contextuel BIG pour revenir en page MAIN du mode Song (le bouton contextuel MAIN peut aussi servir, mais utiliser le bouton contextuel BIG est plus rapide). Vous pouvez maintenant régler le paramètre Tempo et presser le bouton Play/
Pause pour entendre le métronome battre le tempo. Pour cet exemple, nous garderons notre réglage de Tempo précédent, à savoir 100.0.
4.
Quand vous êtes satisfait du tempo, pressez le bouton contextuel BIG pour revenir en page Song: Big Time. Ramenez le paramètre Metron sur Rec pour que vous nʹentendiez le métronome que durant lʹenregistrement (voir ci‐dessous). Quand vous avez fini, pressez à nouveau le bouton contextuel BIG pour revenir à la page MAIN du mode Song.
Partie 3 : enregistrer votre première piste, sauvegarder le morceau
1.
13-4
En page MAIN du mode Song, utilisez les boutons Chan/Zone (à gauche de lʹécran) pour choisir la piste dans laquelle vous souhaitez enregistrer. Le numéro de piste est affiché dans le champ RecTrk (voir ci‐dessous). Commençons par enregistrer sur la piste 1, à laquelle nous avons assigné un programme de piano.
Guide pratique : mode Song
2.
Pressez le bouton Record en face avant. Cela prépare le PC3LE à lʹenregistrement sur la piste sélectionnée avec RecTrk. Le bouton Record et la page MAIN du mode Song affiche REC. READY sur la droite de sa ligne supérieure, ce qui signifie que le séquenceur enregistrera quand vous presserez le bouton Play/Pause (voir ci‐dessous).
3.
Pressez le bouton Play/Pause en face avant. Le métronome battra une mesure et lʹenregistrement commencera (voir Chapitre 10, Mode Song et éditeur de morceau pour des détails sur le réglage des options de précompte du métronome).
4.
Jouez votre partie pour la piste sélectionnée, pressez le bouton Stop en face avant pour arrêter lʹenregistrement. Lʹécran Save Changes (sauvegarder les changements) sʹaffichera. Vous pouvez y refaire votre prise, sauvegarder le morceau avec la dernière prise enregistrée ou comparer votre nouvelle prise avec la dernière version sauvegardée du morceau. Pour cet exemple, nous nommerons le morceau My Song sous le numéro ID# 1025. Voir ci‐dessous pour une explication de cette page :
Fonctions des boutons contextuels en page Save Changes :
Le bouton contextuel PlyNew (jouer la nouvelle prise) vous permet de faire jouer le morceau avec votre toute dernière prise. Cʹest sans doute celle que vous voudrez écouter en premier.
Presser PlyOld (jouer lʹancien enregistrement) fera jouer le morceau actuel moins la prise que vous venez dʹenregistrer. Vous pouvez alterner entre ancien (PlyOld) et nouveau (PlyNew) sans faire redémarrer le morceau en pressant lʹun ou lʹautre des boutons pendant la lecture du morceau. Cʹest utile pour vérifier si votre dernière prise est meilleure ou moins bonne que ce qui a déjà été sauvegardé (si quelque chose a déjà été sauvegardé).
Le champ Locate vous permet de choisir une position temporelle de départ pour la lecture de la nouvelle ou de lʹancienne prise. Cʹest utile si vous ne souhaitez entendre quʹune certaine partie du morceau sans avoir à tout écouter. Le champ Playing indique si cʹest la nouvelle prise (NEW) ou lʹancienne (OLD) qui est lue. 13-5
Guide pratique : mode Song
Stop arrête la lecture quelle que soit la version, ancienne ou nouvelle, que vous écoutez actuellement. Cela ramène aussi la position de départ de lecture du morceau à la valeur par défaut, mesure 1, temps 1, ou à celle que vous avez définie dans le champ Locate.
Presser Retry relance lʹenregistrement depuis le dernier point duquel vous lʹavez lancé.
Yes (oui) sauvegarde le morceau avec la prise que vous venez dʹenregistrer. Ce qui a été lu quand vous avez pressé PlayNew sera la version de morceau sauvegardée quand vous presserez Yes. Le dialogue “save as” (sauvegarder sous) sʹaffichera :
Utilisez la molette Alpha, les boutons ‐/+ ou le pavé alphanumérique pour choisir un numéro dʹemplacement mémoire ID# libre où sauvegarder le morceau, ou choisissez un numéro ID# déjà occupé pour remplacer par votre nouvelle version (écraser) le morceau qui y a été précédemment sauvegardé. Pour cet exemple, nous sauvegarderons le morceau sous le numéro
ID# 1025 (voir ci-dessus). Lors de lʹécrasement dʹun fichier de morceau existant, le dialogue “save as” affiche “Replace” (remplacer) suivi du nom du fichier qui sera remplacé. Pressez Save pour sauvegarder le morceau sous son nom actuel, ou Cancel pour revenir à lʹécran précédent.
Pressez Rename (renommer) si vous souhaitez changer le nom du morceau. Cela vous amènera en page SongMode:name. Pour cet exemple, nous renommerons le morceau My Song (voir cidessous). Pour des instructions détaillées, voir le chapitre Conventions dʹédition, section “Sauvegarde et appellation”.
Si vous décidez de ne pas sauvegarder ni renommer en page Song: Save Changes, presser le bouton contextuel No vous ramène à la page du mode Song dans laquelle vous avez fait votre dernier enregistrement. Les changements apportés au morceau sélectionné ne sont pas sauvegardés, bien que le séquenceur conserve les changements apportés à certains réglages des pages MAIN et BIG. Ces réglages sont ceux des paramètres Tempo, Mode Merge/Erase, Locate, statut de coupure des pistes, Time In, Time Out, Song End, Loop, Recmode, et Metron. Pour sauvegarder de façon permanente ces changements avec le morceau, veillez bien à choisir Save dans la barre des boutons contextuels avant dʹéteindre lʹinstrument ou de charger un nouveau morceau. Sinon, il vous sera demandé de sauvegarder ces changements au chargement dʹun nouveau morceau si les réglages de la page MAIN ont été modifiés en cours dʹenregistrement ou quand lʹenregistrement était armé, ou si un des réglages de la page BIG a été modifié.
13-6
Guide pratique : mode Song
À propos des numéros d'identification ID#
Pour la sauvegarde, vous devez choisir un numéro ID#. Un numéro ID# vous donne un autre moyen que son nom pour retrouver un morceau (vous pouvez mémoriser jusquʹà 2 560 numéros ID# uniques pour chaque type dʹobjet : morceaux, Setups, programmes, etc., mais de nombreux numéros ID# sont déjà utilisés par les objets dʹusine en ROM). Les numéros ID# vous permettent aussi de sauvegarder des morceaux sous le même nom mais avec des numéros ID# différents, et de les renommer ultérieurement si désiré. Choisissez un numéro ID# non utilisé pour sauvegarder un nouveau morceau. Le prochain numéro ID# non utilisé et donc disponible est automatiquement sélectionné quand on édite un morceau dʹusine en ROM. Quand on édite un morceau qui a été sauvegardé en mémoire utilisateur (nʹimporte quel numéro ID# non utilisé à lʹorigine), le numéro ID# du morceau édité est automatiquement sélectionné. Cela considère que vous voulez remplacer le morceau existant, mais vous pouvez choisir un autre numéro ID# pour sauvegarder une nouvelle copie. Choisissez un numéro ID# utilisé si vous souhaitez remplacer un morceau déjà sauvegardé. Si vous remplacez un morceau dʹusine en ROM, vous pouvez retrouver le morceau dʹorigine en supprimant le nouveau morceau avec le bouton contextuel Delete du mode Song. Partie 4 : enregistrer d'autre pistes
Quand vous êtes satisfait de votre première piste et avez sauvegardé votre morceau, passez à lʹajout dʹautres parties instrumentales sur dʹautres pistes. Vous pouvez enregistrer jusquʹà 16 pistes.
1.
En page MAIN du mode Song, utilisez les boutons Chan/Zone (à gauche de lʹécran) pour régler le paramètre RecTrk sur un numéro de piste non encore utilisé (par exemple la piste 2). 2.
Choisissez le son instrumental pour la piste sélectionnée. Utilisez les boutons de curseur pour naviguer jusquʹau champ Prog et choisissez un programme avec les boutons plus/
moins, la molette Alpha, ou en saisissant le numéro du programme désiré avec le pavé alphanumérique. Cela détermine le son instrumental pour la piste sélectionnée. Par exemple, choisissez le programme 105 P‐Bass pour que la piste suivante contienne la partie de basse de ce morceau (voir ci‐dessous). Cela servira à jouer une partie de basse qui correspond aux toniques de la partie main gauche de piano de la piste 1.
13-7
Guide pratique : mode Song
3.
Suivez les mêmes étapes quʹen Partie 3 ci‐dessus (en commençant à lʹétape 2) pour lancer et arrêter lʹenregistrement, vérifier, sauvegarder ou éliminer votre prise. Pour sauvegarder le morceau avec vos nouvelles pistes enregistrées, pressez le bouton contextuel Save en page SongMode:save as afin de remplacer le morceau déjà sauvegardé par votre nouvelle version.
4.
Répétez les étapes ci‐dessus avec différents numéros de programme et pistes pour ajouter des parties instrumentales supplémentaires à votre morceau.
Partie 5 : corriger les erreurs
Pour chaque piste en mode Song, vous pouvez corriger les erreurs commises durant la prise sans réenregistrer la totalité de celle‐ci. Nous décrirons ici la méthode la plus simple pour corriger des passages spécifiques dans une piste (pour un moyen de corriger individuellement des notes, voir Éditeur de morceau : la page EVENT en page 10‐33 au Chapitre 10, Mode Song et éditeur de morceau.)
13-8
1.
En page MAIN du mode Song, utilisez les boutons Chan/Zone (à gauche de lʹécran) pour régler le paramètre RecTrk sur la piste que vous voulez corriger. Par exemple, corrigeons la piste 1 (voir ci‐dessous).
2.
Réglez le paramètre Mode sur Erase (effacer, voir ci‐dessous). Enregistrer dans la piste entraînera alors lʹeffacement des notes qui y étaient enregistrées.
3.
Pressez le bouton contextuel BIG pour aller en page Big Time.
Guide pratique : mode Song
4.
En page Big Time, réglez le paramètre RecMode (mode dʹenregistrement) sur PunchIn (ré‐enregistrement partiel). Lʹenregistrement ne se fera alors quʹentre les points déterminés par le réglage des champs Time In (début) et Time Out (fin).
5.
Choisissez les positions temporelles de Time In et Time Out pour définir le passage à corriger (ré‐enregistrer). Par exemple, corrigeons la mesure 3 (voir ci‐dessous).
Note : si vous avez besoin de corriger un passage qui ne correspond pas exactement à une mesure ou à une division naturelle de temps, utilisez la méthode suivante en vue de fixer vos points Time In et Time Out : Utilisez les grands chiffres de position temporelle du haut de la page pour trouver lʹinstant où les premières notes jouées (quand vous pressez Play/Pause) sont celles que vous voulez remplacer. Saisissez cette valeur dans le champ Time In. Ensuite, utilisez les grands chiffres de position temporelle du haut de la page pour trouver lʹinstant où les premières notes jouées (quand vous pressez Play/Pause) sont les premières notes que vous souhaitez conserver après celles à remplacer. Saisissez cette valeur dans le champ Time Out.
6.
Utilisez les grands chiffres de position temporelle du haut de la page pour choisir un temps antérieur à la zone que vous voulez remplacer. Cʹest de là que partira la lecture du morceau en vue de ré‐enregistrer la section désirée. Laissez un espace suffisant (généralement une ou deux mesures) pour que vous ayez le temps de vous préparer avant que nʹarrive la section que vous allez remplacer. Pour cet exemple, nous réglerons notre point de départ sur 1 :1 :0 car cʹest deux mesures avant la mesure 3 (voir ci‐dessous).
13-9
Guide pratique : mode Song
7.
Pressez le bouton Record puis le bouton Play/Pause en face avant. Jouez votre nouvelle partie quand le morceau atteint la zone que vous remplacer. Cette technique est appelée réenregistrement partiel ou “punch‐in”. Vous obtiendrez souvent un son plus naturel si vous jouez déjà par dessus le morceau avant dʹarriver à la partie que vous reprenez. Cela vous permet de faire correspondre votre style de jeu (force, timing, phrasé) avec ce qui a déjà été enregistré. De par vos réglages aux étapes 4, 5 et 6, aucune note supplémentaire ne sera enregistrée à lʹextérieur de lʹintervalle de temps que vous avez choisi de remplacer.
8.
Pressez le bouton Stop quand vous avez terminé. Vous pourrez vérifier et sauvegarder vos changements comme à lʹétape 4 de la Partie 3 (voir ci‐dessus).
9.
Nʹoubliez pas de ramener le paramètre RecMode sur Linear quand vous avez fini si vous voulez continuer ensuite dʹenregistrer de façon standard (comme dans la Partie 3, ci‐
dessus). Cela se fait en page Big Time (voir ci‐dessous).
Partie 6 : régler le volume de chaque instrument
Réglez le volume dʹun instrument an jouant sur le volume de la piste qui contient ce programme dʹinstrument. Pendant que votre morceau est lu, vous pouvez utiliser le paramètre Vol de la page MAIN du mode Song pour régler le volume de la piste actuellement sélectionnée par le paramètre RecTrk. Afin de mémoriser de façon permanente vos réglages de volume avec le morceau, vous devez enregistrer un volume initial pour chaque piste. Utilisons le morceau que nous avons créé dans les parties précédentes à titre dʹexemple. Réglons le volume de la piste 1 et enregistrons sa valeur comme réglage initial de volume :
1.
13-10
En page MAIN du mode Song, utilisez les boutons Chan/Zone (à gauche de lʹécran) pour régler le paramètre RecTrk sur la piste 1.
Guide pratique : mode Song
2.
Trouvez le niveau de volume désiré en réglant le paramètre Vol durant la lecture puis pressez Stop. Pour cet exemple, réglons le paramètre Vol sur 80.
3.
Utilisez les boutons contextuels more dans les coins inférieurs gauche et droit de lʹécran pour trouver le bouton contextuel MIXER et pressez‐le (voir ci‐dessous). Cela vous amènera en page Song: MIXER.
4.
En page Song: MIXER, pressez le bouton contextuel Keep (conserver) pour enregistrer les valeurs initiales de toutes les pistes (voir ci‐dessous).
5.
En page Song: MIXER, pressez le bouton contextuel Done ou le bouton de face avant Exit. Il vous sera demandé de sauvegarder les changements apportés à votre morceau, tout comme à lʹétape 4 de la Partie 3 de ce guide (voir ci‐dessus). La sauvegarde de votre morceau termine le processus dʹenregistrement des réglages initiaux de volume dans votre morceau.
13-11
Guide pratique : mode Song
Presser le bouton contextuel Keep en page Song: MIXER enregistre les valeurs initiales de volume, panoramique et numéro de programme pour chaque piste. Les valeurs initiales sont les réglages qui seront employés par votre morceau quand il sera lu depuis son début. Les réglages de volume, panoramique et programme peuvent automatiquement changer le long du morceau si vous les avez changés durant lʹenregistrement, mais presser le bouton Keep mémorise la valeur actuelle de chaque réglage pour la rappeler au début du morceau. 6.
Suivez la procédure ci‐dessus dans les étapes 4 et 5 pour mémoriser les valeurs actuelles comme valeurs initiales après avoir changé nʹimporte quel paramètre de volume, panoramique ou programme.
Note : la plupart des utilisateurs voudront conserver les valeurs initiales comme décrit ci‐dessus. Les utilisateurs chevronnés peuvent ne pas vouloir mémoriser les valeurs initiales de toutes les pistes. Pour des détails sur la sauvegarde dʹune valeur initiale pour une seule piste, voir les sections Programme, Volume et Panoramique dans la section Mode Song : la page MAIN en page 10‐1.
Partie 6 b : enregistrer une automation de volume
Vous pouvez aussi enregistrer une automation de volume. Lʹautomation de volume est la méthode qui consiste à enregistrer une série dʹévénements de volume qui changent la valeur du paramètre Vol dʹune piste en cours de morceau. Cʹest utile pour faire des fondus dʹinstrument en début ou en fin de morceau, ou pour régler les volumes dʹinstrument seulement sur des sections spécifiques dʹun morceau.
13-12
1.
En page MAIN du mode Song, assurez‐vous que le paramètre Mode est réglé sur Merge (fusionner, voir ci‐dessous) (assurez‐vous aussi que le paramètre RecMode a bien été réglé sur Linear, comme à lʹétape 9 de la Partie 5, ci‐dessus).
2.
Pressez le bouton Record, puis Play/Pause.
3.
Sélectionnez le paramètre Vol et réglez‐le avec la molette Alpha pendant que le séquenceur enregistre. Tout changement apporté au paramètre Vol sera enregistré sous forme de données dans la piste sélectionnée.
Guide pratique : mode Song
4.
Quand vous avez terminé, pressez le bouton Stop. Vous pourrez vérifier et sauvegarder vos changements comme à lʹétape 4 de la Partie 3 (voir ci‐dessus).
Partie 6 c : effacer une automation de volume
Si vous avez sauvegardé un morceau avec une automation de volume et désirez la changer ou la supprimer après coup, suivez les étapes ci‐dessous pour effacer une sélection dʹautomation de volume :
1.
En mode Song, pressez le bouton Edit avec tout sélectionné sauf le paramètre Prog. Cela vous amènera en page EditSong: COMMON du morceau sélectionné.
2.
En page EditSong: COMMON, pressez le bouton contextuel TRACK (voir ci‐dessous). Cela vous amènera en page EditSong: TRACK.
3.
En page EditSong: TRACK, réglez le paramètre Function (fonction) sur Erase (effacer, voir ci‐dessous).
13-13
Guide pratique : mode Song
13-14
4.
Utilisez les boutons Chan/Zone (à la gauche de lʹécran) pour choisir la piste où effacer lʹautomation de volume. Vous pouvez voir le numéro de la piste sélectionnée dans le coin supérieur droit de lʹécran.
5.
Réglez le paramètre Events (événements) sur Controllers (contrôleurs, voir ci‐dessous).
6.
Réglez le paramètre Controller (contrôleur) sur Volume. Vous pouvez faire cela rapidement en sélectionnant le champ Controller, en pressant 7 dans le pavé alphanumérique puis Enter. Assurez‐vous que le paramètre LoVal est bien réglé sur 0 et le paramètre Hi sur 127 (voir ci‐dessous).
7.
Utilisez les paramètres From (depuis) et To (jusquʹà) pour définir la plage de temps dans laquelle vous voulez supprimer votre automation de volume. Vous pouvez faire jouer le morceau et regarder le champ Locate pour déterminer ces valeurs de temps. Pour cet exemple, disons que nous voulons effacer lʹautomation de volume à partir de la mesure 3 (voir ci‐dessous).
8.
Pressez le bouton contextuel Go pour supprimer lʹautomation de volume sélectionnée. Un écran apparaîtra, indiquant “Erase Operation Completed!” (opération dʹeffacement Guide pratique : mode Song
terminée !). Pressez le bouton contextuel OK pour revenir à la page EditSong: TRACK (voir ci‐dessous). 9.
Une fois en page EditSong: TRACK, pressez le bouton Play/Pause pour écouter le résultat. Ensuite, pressez deux fois le bouton EXIT pour revenir à la page MAIN du mode Song. Vous verrez la page Song: Save Changes dans laquelle vous pouvez décider de sauvegarder ou non les changements faits.
10. Pour ré‐enregistrer lʹautomation de volume, suivez les étapes de la Partie 6 b, ci‐dessus.
Partie 7 : en apprendre plus sur le mode Song
Morceaux d'usine en ROM
Le PC3LE comprend un certain nombre de morceaux pré‐enregistrés conservés dans la mémoire morte (ROM) dʹusine. Étudiez ces morceaux pour voir les possibilités du mode Song. Nʹhésitez pas à éditer ces morceaux ou à les compléter pour en apprendre plus sur le mode Song. Vous pouvez sauvegarder les morceaux de démo que vous avez modifiés sous de nouveaux numéros dʹidentification (ID) pour pouvoir comparer votre version et lʹoriginal. Et si vous remplacez un morceau dʹusine en ROM, vous pouvez retrouver le morceau dʹorigine en supprimant le nouveau morceau avec le bouton contextuel Delete du mode Song.
Quantification
La quantification est une méthode de remise en place (recalage du timing) des notes enregistrées dans une séquence. Elle peut servir à recaler dans le temps des notes dont le timing de jeu nʹétait pas correct, ou à faire adhérer des notes à une grille de timing stricte en vertu dʹun choix stylistique (comme dans beaucoup de musiques électroniques modernes). Les notes quantifiées ont un timing techniquement parfait mais tendent à perdre le côté humain de lʹinterprétation. La quantification peut être automatiquement appliquée à chaque piste quand elle est enregistrée, ou après lʹenregistrement et seulement sur des sélections spécifiques. Pour des détails, voir le paramètre “Quant” en page 19 dans la section Mode Song : la page MISC, et la fonction Quantize en page 10‐29 dans la section Éditeur de morceau : fonctions de piste (Track). Création de boucles avec la page Big Time
En page Big Time, vous pouvez régler le séquenceur pour quʹil lise en boucle une sélection de mesures. Réglez le paramètre Loop (boucle) sur Loop, et choisissez une valeur de temps pour les paramètre Time In et Time Out. Maintenant, presser Play/Pause en face avant fera jouer votre sélection en boucle et de façon transparente. Vous désirerez généralement fixer vos points Time In et Time Out pour obtenir un nombre de mesures pair comme 2, 4, 8, etc. Lʹenregistrement dans une section de mesures produites en boucle est une technique courante pour lʹenregistrement de musique à base de séquences. Par exemple, avec un programme de batterie sélectionné pour une 13-15
Guide pratique : mode Song
piste, vous pouvez enregistrer la partie batterie instrument par instrument dans une boucle de 2 mesures jusquʹà ce que le rythme de batterie soit complet pour ces 2 mesures. Ensuite, vous pouvez régler le paramètre RecMode sur Unloop (déboucler) (pour utiliser le réglage UnLoop, le paramètre Loop doit être réglé sur Loop, et une longueur de boucle doit être fixée au moyen des paramètres Time In et Time Out en page BIG). Avec le paramètre RecMode réglé sur Unloop, toute piste existante sera lue comme si elle était en boucle entre les points Time In et Time Out mais est en fait enregistrée de façon linéaire sur les mesures et temps absolus jusquʹà ce que vous pressiez Stop. Unloop vous permet dʹenregistrer une piste linéaire en parallèle dʹune courte section lue en boucle sans avoir à préalablement copier cette section encore et encore pour arriver à la longueur de morceau désirée. Le point de fin du morceau est repoussé sur le temps fort de la mesure (vide) qui suit immédiatement la dernière mesure que vous enregistriez quand Stop a été pressé. Voir RecMode en page 10‐12 pour des détails.
Vous pouvez aussi copier, coller, dupliquer ou supprimer des sections du morceau si vous désirez en réutiliser, en raccourcir ou en rallonger (voir Édition et structure de morceau avec les fonctions de piste ci‐dessous pour des détails). Gardez à lʹesprit que vous pouvez boucler nʹimporte quelle longueur dans un morceau, et enregistrer dans une boucle avec plusieurs couches dʹinstruments sur des pistes différentes. Cʹest aussi une méthode courante pour enregistrer de la musique à base de séquences, dans laquelle vous créez chaque section de votre morceau à partir de séquences en boucle, puis organisez les boucles dans lʹordre voulu pour la structure de votre morceau. Ensuite, vous pouvez faire des variations dans chaque section si vous voulez atténuer le son “boucle” du morceau.
Édition et structure de morceau avec les fonctions de piste
En mode Song, vous pouvez facilement copier une partie de séquence à un autre endroit du morceau, ou dʹune piste dans une autre. Vous pouvez aussi copier dʹun coup une même section dans toutes les pistes pour la dupliquer ou structurer des sections entières de vote morceau comme un couplet et un refrain. Vous pouvez aussi choisir des groupes de notes à effacer, ou des mesures entières à supprimer. Beaucoup de fonctions dʹédition basiques et poussées sont disponibles. Pour des détails, voir Éditeur de morceau : fonctions de piste (Track) en page 10‐25 au Chapitre 10, Mode Song et éditeur de morceau.
Changements de programme
Si votre morceau nécessite plus de 16 parties instrumentales, une méthode pour y parvenir consiste à changer les programmes en cours. Par exemple, imaginons que vous avez déjà utilisé les 16 pistes alors que vous souhaitez un nouvel instrument pour la prochaine section du morceau. Sʹil y a une piste dont lʹinstrument nʹest pas nécessaire dans la nouvelle section, le programme de cette piste peut être changé en faveur du nouveau son dʹinstrument requis par la section, puis ramené au son dʹinstrument dʹorigine après la section. Pour cela, pressez simplement Record et Play/Pause puis passez au moment voulu sur le programme désiré en changeant le paramètre Prog en page MAIN du mode Song. Cela peut se faire avec plus de précision si vous connaissez le numéro dʹidentification (ID) du programme que vous souhaitez appeler. Saisissez ce numéro avec le pavé alphanumérique et pressez le bouton Enter au moment où le changement doit se faire. Vous ne pourrez pas voir les chiffres saisis avant dʹavoir pressé Enter, mais vous pouvez presser Cancel (annuler) pour recommencer si vous avez fait une erreur ou nʹêtes pas sûr de ce que vous avez saisi. Utilisez la même méthode à lʹendroit où vous désirez revenir au programme dʹorigine, après la nouvelle section. La liste des événements
Le mode Song est un puissant outil de composition car quasiment tout ce que vous faites sur le PC3LE est enregistré dans une piste sous forme de messages dʹévénement. Une fois enregistrés, ces événements peuvent être modifiés, copiés ou supprimés. Chaque piste a une liste contenant tous les événements enregistrés dans la piste, où vous pouvez les voir et les éditer. Pour des détails, voir Éditeur de morceau : la page EVENT en page 10‐33 au Chapitre 10, Mode Song et éditeur de morceau. 13-16
Conseils pour utilisateur chevronné
Chapitre 15
Conseils pour utilisateur chevronné
Ce chapitre évoque les raccourcis et autres fonctions du PC3LE qui sont conçus pour rendre le fonctionnement et lʹédition de chaque mode encore plus pratiques. Bien que chacune de ces fonctions soit expliquée quelque part ailleurs dans le mode dʹemploi, ce chapitre peut servir de référence ainsi que de vue dʹensemble rapide pour les utilisateurs chevronnés qui désirent manipuler plus efficacement le PC3LE. Les conseils généraux et raccourcis sont évoqués dans un premier temps, suivis par des conseils plus pointus concernant lʹédition et le fonctionnement de chaque mode.
Dans ce chapitre :
Conseils généraux :
•Fixer le programme et le canal MIDI de démarrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15‐2
•Élire son programme favori dans chaque catégorie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15‐2
•Écoute facile (faire jouer une démo pour chaque programme) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15‐3
•Sauvegarder les réglages actuels de boutons rotatifs et commutateurs depuis la page Main 
du mode Program . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15‐3
•Conseils avancés
•Entrée de données/sélection de contrôleur intuitives . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15‐4
•Fonction de recherche (trouver un programme ou un Setup par son nom) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15‐4
•Enregistrement et lecture rapides de morceau (enregistrer une idée dans nʹimporte quel mode) . . . . 15‐5
Mode Program
•Changer la chaîne dʹeffets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15‐6
•Changer les assignations de boutons rotatifs, commutateurs et autres contrôleurs et 
contrôler les paramètres non réglés par défaut . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15‐7
Mode Setup
•Assigner une zone réservée à lʹusage des pads . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15‐8
•Assigner des pads à des notes, accords, riffs ou à la commutation dʹautres fonctions 
comme les arpégiateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15‐8
•Créer un pattern de décalage (Shift pattern) ou de dynamique pour des arpèges 
personnalisés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15‐9
•Enregistrer un court morceau devant servir de riff, enregistrer un Setup en mode Song . . . . 15‐9
15-1
Conseils pour utilisateur chevronné
Conseils généraux
Conseils généraux
Fixer le programme et le canal MIDI de démarrage
À la mise sous tension du PC3LE, le mode Program est automatiquement sélectionné. Vous pouvez choisir un canal MIDI et un programme qui seront automatiquement sélectionnés en mode Program à la mise sous tension du PC3LE. Suivez ces étapes pour définir le canal MIDI et le programme de démarrage :
1.
Passez dʹabord en mode Program (si vous nʹêtes pas en mode Program, pressez le bouton Exit à droite de lʹécran jusquʹà ce que vous voyiez ProgramMode en haut à gauche de lʹécran). 2.
Une fois en mode Program, utilisez les boutons Chan/Zone (à gauche de lʹécran) pour sélectionner le canal MIDI de démarrage. Le canal MIDI sélectionné est affiché en haut à droite de lʹécran. 3.
Ensuite, sélectionnez le programme de démarrage avec la molette Alpha, les boutons de curseur, les boutons ‐ / +, les boutons Category, ou pressez le bouton Category Shift pour vous servir des boutons Category comme dʹun pavé alphanumérique en vue de saisir un numéro dʹidentification (ID#) de programme. 4.
Ensuite, pressez le bouton de mode Master (dans les boutons Mode à gauche de lʹécran) pour passer en mode Master.
5.
Une fois en mode Master, pressez le bouton Exit (à droite de lʹécran) pour revenir en mode Program. La prochaine fois que vous allumerez le PC3LE, le canal MIDI et le programme que vous avez choisis seront sélectionnés. Note : le PC3LE règle le canal MIDI et le programme actuellement sélectionnés comme canal et programme de démarrage quand vous quittez le mode Master. Pour cette raison, vous pouvez accidentellement changer ces réglages quand vous utilisez le mode Master. Si cela se produit, répétez juste les étapes ci‐dessus.
Note : quand vous fixez le canal et le programme de démarrage, les 15 autres canaux MIDI du PC3LE retiennent aussi leur programme actuellement sélectionné. Avant de suivre les étapes ci‐
dessus, vous devez régler le programme de chaque canal pour que chaque canal ait son programme spécifique au démarrage. Cela peut être utile si vous déclenchez le PC3LE depuis un séquenceur externe et souhaitez utiliser un programme par défaut pour chaque canal. Comme décrit dans la note précédente, faites attention car ces réglages peuvent être accidentellement écrasés lors de lʹutilisation du mode Master. Vous pouvez aussi sauvegarder ces réglages dans un fichier externe (appelé fichier de table Master) en vue dʹarchiver vos réglages ou de pouvoir charger un fichier de table Master différent pour chaque morceau. Voir Sauvegarde des fichiers de table Master en page 11‐7 pour des détails. Si vous utilisez des fichiers de table Master pour mémoriser les configurations de morceau, vous aurez intérêt à lire ce qui concerne le mode Song, qui peut aussi être déclenché depuis un séquenceur externe et a certains avantages sur le mode Program (voir Chapitre 10, Mode Song et éditeur de morceau).
Élire son programme favori dans chaque catégorie
Dans chaque catégorie, vous pouvez sélectionner un programme favori qui sera automatiquement rappelé lorsque vous choisirez le bouton Category de cette catégorie. Suivez ces étapes pour faire dʹun programme votre favori 15-2
Conseils pour utilisateur chevronné
Conseils généraux
1.
Passez dʹabord en mode Program (si vous nʹêtes pas en mode Program, pressez le bouton Exit à droite de lʹécran jusquʹà ce que vous voyiez ProgramMode en haut à gauche de lʹécran). 2.
En mode Program, sélectionnez une catégorie en pressant un des boutons Category à droite de la molette Alpha (dʹabord, assurez‐vous que le bouton Shift du pavé Category nʹest pas allumé ; sʹil lʹest, pressez‐le pour lʹéteindre avant de sélectionner une catégorie). 3.
Ensuite, trouvez votre programme favori dans la catégorie sélectionnée au moyen de la molette Alpha, des boutons ‐/+ ou des boutons de curseur haut/bas (sinon, vous pouvez appeler le programme en pressant le bouton Shift des catégories et en utilisant les touches numériques pour saisir le numéro dʹidentification du programme, puis en pressant le bouton Enter des catégories. Si vous employez cette méthode, veillez une fois votre sélection faite à éteindre le bouton Shift des catégories en le pressant à nouveau).
4.
Enfin, maintenez pressé le bouton (actuellement allumé) de la catégorie pour laquelle vous souhaitez sauvegarder un favori. La prochaine fois que vous choisirez cette catégorie, votre programme favori sera sélectionné.
Écoute facile (faire jouer une démo pour chaque programme)
A chaque fois que vous souhaitez entendre comment sonne un programme, surlignez le nom du programme (en mode Program) puis pressez le bouton Play/Pause pour en jouer un bref extrait. Le paramètre Demo Button de la page Master Mode 2 doit être actif pour que lʹécoute facile fonctionne ; le paramètre est actif par défaut. Voir Demo Button en page 9‐11 pour des détails.
Conseils généraux pour le mode Program
Sauvegarder les réglages actuels de boutons rotatifs et commutateurs depuis la page
Main du mode Program
En page principale du mode Program, si vous changez les réglages dʹune quelconque commande (position de bouton rotatif, statut on/off de commutateur assignable, position de molette de modulation, ainsi que réglages dʹarpégiateur), la DEL du bouton Save sʹallume. Quand la DEL du bouton Save est allumée, pressez le bouton Save pour appeler le dialogue de sauvegarde et sauvegarder vos éditions dans le programme actuel (si vous passez à un autre programme, les changements apportés au programme antérieur seront perdus sans avertissement). Sauvegarde d'un programme édité pour la première fois
Si vous sauvegardez des changements apportés à un programme qui nʹavait pas encore été édité, le dialogue de sauvegarde choisira le premier numéro ID personnel disponible (le plus bas) comme emplacement de sauvegarde (pour que cela nʹécrase pas le programme dʹorigine). Vous pouvez aussi choisir un autre numéro ID pour sauvegarder le programme et renommer ce dernier si désiré. Si vous avez édité un programme ROM dʹusine et souhaitez le sauvegarder à la place du programme dʹorigine avec le numéro ID dʹorigine, pressez simultanément les boutons +/‐ (sous la molette Alpha) pour alterner la sélection entre le numéro ID du programme dʹorigine et le premier numéro ID disponible dans lʹespace personnel. Sauvegarder sous le numéro ID du programme dʹusine dʹorigine écrasera celui‐ci, mais vous pouvez toujours retrouver un programme ROM dʹusine en supprimant le programme qui lʹa écrasé à ce numéro ID (voir Supprimer (Delete) en page 6‐15.)
Modification d'un programme déjà édité
Si vous sauvegardez