cycle certifiant

cycle certifiant
Une autre expérience de la formation
www.comundi.fr
Toutes les nouveautés depuis juin 2011
Mise à jour : mars 2012
Édito
L’innovation thématique est un processus permanent chez
Comundi. Chaque année, près de 18 % de nos modules sont
des nouveautés. De plus, l’ensemble des modules sont
régulièrement actualisés en fonction des évolutions des
© Régis GRMAN.
secteurs et des besoins de nos clients.
Pour vous aider à répondre au plus vite aux nouveaux besoins
de vos collaborateurs, Comundi a créé ce catalogue qui
rassemble les formations créées depuis juin 2011.
10 formations ont vu le jour en février 2012 :
• Manager des managers
• Piloter efficacement la formation
• Mesurer le retour sur investissement de la formation
• Droit et devoir d’alerte en santé au travail
• Comprendre la comptabilité par le jeu
• Comprendre la gestion financière par le jeu
• Responsable services généraux : soyez acteur auprès des IRP
• Gestion des énergies : électricité, gaz...
• Mettre en place et piloter une filière gériatrique à l’hôpital
• Psychologue en établissement de santé
Actualités juridique et réglementaire, innovations technologiques, évolutions des pratiques
métiers, tendances sociétales… Comundi est à l’écoute de ces évolutions qui nécessitent
de développer de nouvelles compétences professionnelles et font émerger de nouveaux
besoins de formation.
Bonne sélection de formations et à bientôt !
Vincent Cattiaux
Directeur général
2
Sommaire
Toutes les nouveautés formations depuis juin 2011
Edito . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Sommaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Communication
en partenariat avec
Brand content. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Trouver des sponsors et partenaires... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Marketing et Digital en Chine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Techniques de créativité pour imaginer un concept de communication . . . . . . . . . . 6
Relations presse pour non spécialistes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Techniques orales pour les professionnels de la communication . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Cycle Communiquer par l’écrit à l’ère du numérique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Digital
Analyser et maximiser votre performance sur mobile et tablette . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Stratégie de marque sur Facebook . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Cycle Médias sociaux et community management . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10
Performance et développement collectif
S’appuyer sur les valeurs d’entreprise pour améliorer la performance collective .11
Reconnaître le travail de ses collaborateurs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11
Renforcez l’entraide et la coopération entre vos collaborateurs . . . . . . . . . . . . . . . .12
(Re)donner du sens au travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12
Management
Détectez les talents cachés de vos collaborateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13
Manager les différences dans son équipe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13
Training relationnel pour managers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14
Manager, jouez votre rôle dans la prévention des risques psychosociaux . . . . . . .14
Le management transversal - niveau 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .15
Savoir fixer des objectifs comportementaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .15
Manager des managers Nouveau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16
Développement personnel
Ruptures de vie : accompagner un parent âgé en « perte d’autonomie » . . . . . . . .16
Efficacité professionnelle
Powerpoint : les 6 secrets d’une présentation réussie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17
Passeport organisation professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17
Travailleurs sociaux
Logement : comment accompagner les personnes en difficulté . . . . . . . . . . . . . . .18
Aide à l’enfance : comment intervenir, quel comportement adopter. . . . . . . . . . . . .18
Comment accompagner les personnes protégées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .19
Formation
Piloter efficacement la formation Nouveau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .19
Mesurer le retour sur investissement de la formation Nouveau . . . . . . . . . . . . . . . .20
Santé au travail
Psychologue en Santé au Travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .20
Burn-out : faire face au syndrome d’épuisement professionnel . . . . . . . . . . . . . . . .21
Droit et devoir d’alerte en santé au travail Nouveau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .21
Cycle expert : Prévention des risques psychosociaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22
Cycle Psychologue en Santé au Travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23
Sécurité
Maîtriser la gestion des AT/MP et alléger vos taux de cotisations . . . . . . . . . . . . . .24
Membres du CHSCT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24
3
Sommaire
Juridique
Cycle Site e-commerce/ solution informatique : techniques juridiques pour monter
votre projet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25
Cloud Computing : outils juridiques pour sécuriser l’informatique
dans les nuages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26
Tendances juridiques des réseaux sociaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26
Réaliser votre audit informatique et libertés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27
Comment gérer les relations avec la CNIL ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27
Externalisation & Travail illégal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28
Organiser efficacement une relation de sous-traitance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28
Panorama réglementaire pour les petites et moyennes entreprises . . . . . . . . . . . . .29
Finance
L’essentiel de la finance en un jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29
Réconciliez-vous avec les chiffres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30
Comprendre la comptabilité par le jeu Nouveau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30
Comprendre la gestion financière par le jeu Nouveau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31
Immobilier
Structure et fonctionnement de la copropriété . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31
Services généraux
Achats publics de véhicules . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32
Achats hors production : monter en compétences . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32
Recherche d’une nouvelle implantation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33
Achat : mode d’emploi d’une relation fournisseurs gagnante. . . . . . . . . . . . . . . . . . .33
RSGX : Soyez acteur auprès des IRP (RH, syndicats, CHSCT…)
pour favoriser le bien-être des salariés Nouveau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .34
Gestion des énergies : électricité, gaz... Nouveau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .34
Ressources humaines publiques
Cycle Piloter votre gestion des ressources humaines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .35
Réduire l’absentéisme en prévenant les risques psychosociaux
dans la fonction publique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36
Négocier autrement avec vos partenaires sociaux dans la fonction publique . . . .36
Réforme des contractuels : CDIsation et titularisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .37
Gestion publique
Responsable communication du secteur public . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .37
Les responsabilités du directeur de crèche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38
Manager des équipes pluridisciplinaires en crèche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38
Marchés publics
Marchés publics de défense . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .39
Ressources humaines et management hospitalier
Administrateur de garde à l’hôpital . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40
Expertises hospitalières
Mettre en place et piloter une filière gériatrique à l’hôpital Nouveau. . . . . . . . . . . . .40
Psychologue en établissement de santé Nouveau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41
Pilotage et gestion des ESMS
en partenariat avec
Tirer parti des évaluations interne et externe : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41
Analyse financière et plan de financement en EHPAD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .42
Qualification et management en ESMS
Gérer les conflits au sein de votre établissement médico-social . . . . . . . . . . . . . . .42
Infos pratiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Conditions générales de vente . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44
Bulletin d’inscription. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .45
4
COMMUNICATION
Brand content
Mettre en place une stratégie de contenu de marque efficiente
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Intégrer les leviers d’action du brand content
• Conjuguer sa démarche de contenus de marque avec sa stratégie globale sur le long terme
• Mesurer l’efficacité de son approche brand content dans l’ensemble de sa stratégie média
2j/14h : 1795 € HT (2146,82 € TTC)
PROGRAMME
DATES
Paris :
MH06
Le brand content : qu’est-ce que c’est ?
Concevoir l’idée pertinente
- Définition et caractéristiques
- Quelle utilité pour les consommateurs ?
- Les spécificités
- Les familles : brand éditorial, brand entertainment et brand
culture
- Les acteurs : marques, médias et producteurs
■ Passer du « marketing de l’interruption »
- Améliorer l’expérience produit
- Penser le contenu en fonction de l’insight consommateur
et vous poser les bonnes questions
- Générer de l’authenticité et de la crédibilité
- Valoriser votre marque en portant une attention particulière
à l’individu : passer de « consommateur » à « public »
- Remédier à la fragmentation de l’audience
Quel déploiement média ?
au « marketing de l’attention »
Les contenus de marque en France
et à l’international
- Les types de contenu : consumers magazines, programmes
courts, applications, livres, événements…
- Une nouvelle approche du média : média acheté, créé et gratuit
- Histoire et tendances : de Michelin à Google, les grandes
histoires du brand content
■ Cas pratiques : décryptage de best practices
Analyser et construire votre démarche
- Définir vos objectifs de marque en cohérence avec votre
stratégie globale et vos publics
- Analyser et identifier un « territoire de contenus »
- Définir une cartographie des contenus
- Choisir la diversification logique et légitime en cohérence avec
l’activité commerciale, la culture et l’identité de votre marque
- Envisager la co-création pour favoriser l’adoption
Equilibrer « brand » et « content »
- Quelle place accorder aux produits et quelle place donner
à la marque ? Eviter d’être trop « brand centric »
- Les 6 clés pour mesurer l’élasticité de l’authenticité
■ Cas pratiques : définir des politiques de contenus
- Piloter et programmer les contenus : identifier les
sources, définir les modes de traitement, construire une
« programmation » des contenus
- Définir votre approche multi-média : mettre le contenu au
contact d’une audience qui va se l’approprier et renvoyer
aux valeurs de votre marque
- Sélectionner les canaux de diffusion adaptés : internet, mobile,
TV, réseaux sociaux, relations presse…
- Créer vos propres canaux de diffusion
- Mobiliser vos compétences internes
- Harmoniser votre déploiement média avec l’ensemble
des manifestations de votre marque
• 5-6 avril 2012
• 2-3 juil. 2012
• 10-11 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Edouard Rencker
PDG
Makheia Group
PROFILS
• Directeur/responsable
communication
• directeur/responsable
communication externe
• directeur/responsable marketing
• chargé de la communication
• chef de projet marketing
• chef de marque
• planneur stratégique
LES
• Des méthodologies et des outils
pour mettre en place, étape par
étape, votre stratégie de brand
content
• De nombreux cas pratiques pour
illustrer les différentes stratégies et
vous mettre en situation dans les
différents processus d’élaboration
Mesurer les résultats et optimiser l’efficacité
de votre stratégie
- Définir vos budgets
- Estimer le retour sur investissement : l’impact direct sur vos
ventes, l’engagement et l’efficacité sur la notoriété et l’image
de votre marque
COMMUNICATION
Trouver des sponsors et partenaires...
Pour financer vos événements ou vos actions de communication
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier ses partenaires potentiels et bâtir un discours adapté pour chacun d’eux
• Négocier avec aisance des partenariats financiers, institutionnels ou échanges marchandises
• Créer, cultiver et fidéliser son réseau de partenaires
PROGRAMME
Tarif association : 2j : 1545 € HT (1847,82 € TTC) 3j : 2115 € HT (2529,54 € TTC)
2j/14h : 1895 € HT (2266,42 € TTC) 3j/21h : 2595 € HT (3103,62 € TTC)
DATES
Paris :
VO34
Analyser et optimiser les différents types de
partenariats potentiels
- Attirer des partenariats financiers
- Mécénat culturel, sponsoring sportif, partenariat humanitaire…
- Développer des collaborations durables et de qualité
- Renforcer les partenariats existants, animer son réseau de partenaires
■ Cas pratique : mettre en place une politique
Comprendre les enjeux de vos futurs partenaires
- Détecter leurs motivations, objectifs et risques
- Définir votre cible, les objectifs, développer un argumentaire
- Les contreparties partenariales : visibilité, notoriété, trafic, RP,
Networking, services…
Améliorer le résultat de votre approche partenaires
et sponsors
- Les 4 types d’actions possibles : publicité/ promotion, relations
publiques, presse, communication interne
- Détecter les opportunités de partenariats et prospecter
les organismes les plus pertinents
- Les méthodes de valorisation
■ Travail en sous-groupe: identifier les partenaires
susceptibles de s’associer à un projet
Négocier avec aisance et efficacité
- Négocier les meilleurs prix et contreparties contractuelles
- CGV et modèles de contrat
Créer un dossier d’offre sponsoring et partenariat
attractif on et off line
- Créer un argumentaire de vente
- Comment démultiplier sa communication on-line ?
- Les cas de diffusion : on line, édition, one to one, one to many
Nouer des partenariats avec les médias : magazines,
PQR, PQN...
Gérer la relation avec ses sponsors et partenaires
de partenariat
JOURNÉE COMPLÉMENTAIRE
Training et techniques pour vendre votre
projet
«Vendre » à l’écrit sa démarche partenariale
- Construire un argumentaire écrit
- Les bonnes accroches, les bons angles d’attaque, la bonne
formulation
- Etre à l’aise dans l’expression écrite de tous les avantages offerts
Atelier écrit : mettre en scène son offre partenariale
par écrit à partir d’un chemin de fer fourni.
« Vendre » a l’oral sa démarche partenariale
- Porter son offre partenariale avec conviction
- Capter l’attention de son auditoire dès le début de l’entretien
- Maîtriser l’entretien et acquérir les bases d’une négociation
réussie
Training individuel avec restitution vidéo :
développer ses talents oratoires pour optimiser
l’adhésion de ses interlocuteurs
• 12-13 déc. 2011
• 8-9-10 fév. 2012
• 29-30-31 mai 2012
• 8-9-10 oct. 2012
• 12-13-14 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Tanguy Mary
Gérant
DEUXIEME CHAPITRE Donnons une suite à votre histoire
PROFILS
• SECTEURS PRIVE, PUBLIC,
ASSOCIATIF ET MEDIA
• Responsable marketing
• Responsable Communication
• Responsable partenariat
• Responsable communication
évènementielle
• Chargé de communication
ou de projet
LES
• Une application aux secteurs privés,
publics, associatifs et medias
• Un socle théorique pour cerner
toutes les opportunités de
partenariat
• De nombreux exemples et cas
pratiques
• Basé sur la problématique
des participants avec conseils
individualisés
- L’évolution des medias off et on line, l’adéquation cible média
et événement
5
COMMUNICATION
Marketing et Digital en Chine
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Décoder le consommateur chinois : culture, attitudes, besoins et attentes
• Appréhender les enjeux du marketing en Chine et la complexité du paysage digital/social media chinois
• Identifier les opportunités pour les marques
PROGRAMME
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
DATES
Paris :
KA27
Introduction au contexte culturel
et au consommateur chinois
Découvrir l’écosystème Digital, Social Media
et Mobile Chinois
- Portrait d’une Chine singulière et plurielle : traditions,
segmentations géographiques et disparités sociales
- Décryptage du consommateur chinois : « Global lifestyle,
Chinese mindset »
- Quels enseignements pour les marques (globales)
occidentales ?
- Panorama du marché : données, singularités, fragmentation
et localisation, les acteurs de l’internet et des réseaux sociaux
- Tendances : convergence, concentration et internationalisation
- L’internaute et le mobinaute chinois : comportements et attentes
- Le e-commerce chinois, 1er marché mondial online : comment
vendre en ligne ? Les pièges à éviter et les Best practices
- Décrypter le phénomène de micro-blogging : acteurs,
consommation et perspectives. Quelles opportunités pour
les marques ?
- La vidéo en ligne : acteurs, contenus, consommation
et perspectives
- La géo-localisation : les acteurs, les usages et les Best practices
- Le mobile : données et acteurs. Comment vendre aux
mobinautes chinois ? Comment créer et fidéliser une
communauté ? Exemples
■ Focus sur le luxe en Chine
- Marché : états des lieux et perspectives
- Le(s) consommateur(s) chinois du luxe et les tendances
de consommation
- Luxe et e-commerce : qui sont les acteurs ?
- Luxe et réseaux sociaux : comment les marques engagent-elles
les « netizens » chinois ?
- Communication du luxe en Chine : les erreurs à ne pas
commettre
Construire sa marque en Chine : enjeux
et opportunités
- L’évolution du modèle chinois : de l’ « Usine » à l’ « Atelier »
du monde / du « made in » au « made for »
- Faut-il adapter son positionnement et son offre au marché
chinois ? Comment ?
■ Etude d’exemples concernant les marchés mode,
cosmétiques, équipements de sports, technologie,
Food&Beverages, Luxe…
- L’identité visuelle en Chine : l’importance des logos. Faut-il
traduire les blocs marques ? Quels risques et opportunités ?
- Comment émerger ? Quid d’une personnalité, la place des
bloggers, le sponsoring : les erreurs à ne pas commettre
Comprendre les spécificités du media télévision
en Chine
- Panorama : typologies des acteurs, fragmentation géographique
et investissements publicitaires
- Communiquer à la TV : tickets d’entrée, créneaux aux enchères
- Le Branded Content : l’eldorado ?
• 12 juin 2012
• 20 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Laure de Carayon
Consultante,
Fondatrice de China Connect
PROFILS
• Responsable marketing
• Reponsable communication
• Planner stratégique
• Responsable digital et social media
• Responsable media
LES
• Une vraie base de culture générale
sur les enjeux marketing et
l’écosystème digital en Chine
• Des insights très riches
• Des cas pratiques (secteurs Grande
Consommation, Luxe) et des Best
Practices
• Des repères et données clés.
COMMUNICATION
Techniques de créativité pour imaginer
un concept de communication
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Maîtriser les techniques et outils de génération d’idées performantes
• Inventer des concepts de communication innovants et efficaces pour mieux se distinguer
• Utiliser ces techniques en toute autonomie et diffuser un état d’esprit créatif au sein de son équipe
PROGRAMME
La créativité, comment ça marche ?
- Mettre la technique au service des idées
- Comment se construit le processus créatif ? Explication
du processus de « divergence et convergence »
- Analyse d’exemples concrets de concepts créatifs
Quel est votre profil créatif ?
- Test d’autoévaluation Foursights© : découvrez quel est votre principal
type de créativité ? Comment manager ces profils en entreprise ?
- Analyse et utilisation des résultats pour le management
de la créativité de l’équipe
L’art de séduire les médias par l’accroche
- Partir du titre pour trouver un concept neuf
- Travailler son humour, source d’idées décalées...
■ Cas pratique : jeux de mots
- Présentation de 5 techniques créatives pour trouver un titre
hypercutant
RP, Event, Strat de Comm’... Maîtriser l’art
de surprendre son public !
- Trois techniques spécifiques pour oser la prise de risque
- Comment trouver un axe original et cohérent d’un concept ?
- La rencontre forcée, source d’idées à contre courant
■ Cas pratique : l’agence tout risque
- Prise de conscience autour de la prise de risque créative
et exercices pratiques
Distinguer les VBI (vraies bonnes idées) des FBI
(fausses bonnes idées)
■ Cas pratique : évaluation & variations
- Comment évaluer une idée par rapport à une autre ?
6
3j/21h : 2645 € HT (3163,42 € TTC)
DATES
Paris :
VO38
- Mise en pratique des systèmes évaluatifs sur les différents
concepts créés
- Création d’une matrice d’évaluation
Transformer une idée géniale en projet vendu
- L’art de présenter son projet de façon innovante aux décideurs
- Renouveler l’objet dossier de presse pour démultiplier les
retombées presse
■ Cas pratique : emballer pour emballer
- Pourquoi l’art de présenter un projet le protège et lui donne une
longueur d’avance ?
- Présentation de 5 techniques créatives au service de la promotion
Maîtriser le processus créatif dans son intégralité
et animer une session de créativité
Comprendre les ressorts de la créativité et maîtriser des
techniques pour générer des idées innovantes, c’est une étape
formidable. Maîtriser le processus créatif dans son intégralité
et animer une session de créativité, c’est encore mieux ! Durant
cette journée vous allez découvrir et apprendre (par la pratique)
les notions essentielles de l’art de la facilitation créative.
Devenez animateur de groupe créatif : journée pratique
- Quels exercices mettre en place pour instaurer une confiance
dans le groupe ?
- Comment amener les participants d’un groupe à « se lâcher »
vraiment dans leur créativité ?
- Quelles sont les astuces des facilitateurs pour remobiliser
les participants d’un workshop ?
- Quels jeux permettent de booster l’énergie d’un groupe ?
- Comment transformer des dizaines d’idées en fiches concepts
exploitables ?
Lyon :
• 21-22-23 mars 2012
• 23-24-25 mai 2012
• 27-28-29 juin 2012
• 26-27-28 sept. 2012
• 28-29-30 nov. 2012
• 12-13-14 déc. 2012
• 13-14-15 juin 2012
• 22-23-24 oct. 2012
ANIMÉ PAR
Rémi Sabouraud
Consultant en créativité
Goût d’idées
PROFILS
• Directeur et responsable
communication
• Responsable des relations
extérieures
• Responsable des relations
publiques
LES
• Formation limitée à 12 participants
COMMUNICATION
Relations presse pour non spécialistes
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Intégrer les bases nécessaires pour une bonne politique de relations presse
• Maîtriser les différents outils, classiques et digitaux des relations presse
• Mesurer l’efficacité des actions de relations presse
PROGRAMME
DATES
Paris :
2j/14h : 1795 € HT (2146,82 € TTC)
KA24
Intégrer les relations presse dans la stratégie
globale de communication
Analyser les avantages et inconvénients des
différents modes de relation avec les journalistes
- RP : définitions, enjeux et rôle stratégique
- Les enjeux des RP à l’ère du digital
- Panorama des outils écrits : communiqué, dossier de presse…
- Les réseaux sociaux
- Les outils oraux et les occasions de contact direct avec les
journalistes : conférences, petits déjeuners, visites d’usine…
■ Etude de cas : choisir des modes de relations
Les différentes étapes d’élaboration d’une stratégie
de relations presse
- Les critères à prendre en compte dans la vie de l’entreprise
- Définir les objectifs et les cibles des relations presse
- De la notion d’image à la gestion de la réputation, et de la e-reputation
■ Cas pratique : définir des objectifs et cibles des
relations presse dans un cas de communication produit
Maîtriser les particularités et les évolutions
des différents supports et types de presse
- Panorama des différentes catégories de presse écrite
- La presse gratuite, la presse en ligne, les agences de presse
spécialisées et les portails
- Appréhender les différents modes de fonctionnement
de la presse et des journalistes : organisation des équipes
rédactionnelles, impératifs de production, délais de bouclage
- Les évolutions récentes de la presse et du métier de journaliste :
apports de l’ère digitale, réduction des équipes rédactionnelles,
rôle croissant des pigistes
■ Cas pratique : concevoir une stratégie de
communication basée sur les relations presse
Organiser les modes de relations avec les journalistes
- Quelles sont les occasions de communiquer avec les journalistes ?
- Comment traiter l’information et choisir les angles d’attaque
- Décliner le message en fonction de la cible presse
- Construire le plan de communication
avec les journalistes adaptés dans un cas de
communication institutionnelle
■ Focus : comment organiser la relation avec
les blogeurs ?
Communiqué, dossier de presse... : utiliser avec
pertinence les différents outils d’information auprès
des journalistes
- Communiqué, one to one, conférence... : optimiser la
combinaison de ces outils en fonction de vos objectifs
- Structurer un communiqué attractif : les règles de base
- Constituer un dossier de presse complet et adapté
Comment préparer une interview : règles et codes
conventionnels
• 19-20 mars 2012
• 2-3 juil. 2012
• 15-16 oct. 2012
• 26-27 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Philippe Morel
Consultant en communication, auteur
de « Pratique des Relations Presse »
(Ed. Dunod)
PROFILS
• Cette formation s’adresse à
l’ensemble des professionnels de la
communication souhaitant maîtriser
les fondamentaux des relations
presse
LES
• Une vision stratégique ainsi que
l’apport d’outils opérationnels
pour vous aider à maîtriser les
fondamentaux des relations presse,
qu’il s’agisse de communication
produit ou institutionnelle
- Identifier l’historique relationnel et les attentes du journaliste
- Le comportement à adopter pendant l’interview : dangers de
l’improvisation, les tics oratoires, la gestuelle…
Valoriser les relations presse
- Du fichier électronique aux études quanti et quali
- Mesurer l’efficacité des RP
- Analyser les retombées rédactionnelles et l’objectivité des journalistes
■ Cas pratique : mesurer les retombées d’une action
de relations presse
COMMUNICATION
Techniques orales pour les professionnels
de
la communication
Pour accroître votre aura et rendre plus impactantes vos interventions
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Savoir faire passer une idée, un concept de communication, un projet ou un plan d’actions
• Gagner en confiance pour créer une dynamique autour de soi
• Maitriser toutes les situations orales : faces à faces, brainstorming, présentations en plénière…
PROGRAMME
La nécessité de faire rêver avant toute chose
- Etablir les différentes configurations de prise de parole : séances
de brainstorming, brief, exposé d’une idée, animation d’une
équipe, présentation en plénière
- Tenir compte du triptyque ERM
- Comment donner corps à une idée, à un concept, à un projet
qui n’existe pas encore ?
- Apprendre à être dans la CO-CREATION permanente
Se centrer sur l’Autre pour réussir à en faire un allié
- Décrypter les attentes de ses interlocuteurs
- Maîtriser toutes les étapes d’un entretien gagnant gagnant
- Connaître les ressorts des positions basse et haute
- Optimiser les relations one to one et one to few
■ Mise en situation de conduite d’entretiens
Brief à un prestataire, exposition d’une problématique
de communication…
Découvrir son potentiel caché et gagner
en confiance en soi
- Parvenir à l’équilibre grâce au pentagramme de Ginger
- Tenir compte de ses 5 dimensions : Corps, Cœur, Tête, Social, Valeurs
- Parler avec ses silences et ses émotions
- Moduler sa voix selon les contextes de communication
- Techniques de respiration, de relaxation, de gestion du stress
Dépasser ses faiblesses oratoires pour mieux
convaincre
- Connaître les 10 points majeurs à maîtriser
- Se mettre en scène à travers le verbal comme le non verbal
- Apprendre à visualiser sa prise de parole à l’avance
- S’approprier les 5 C du champion pour accroître
ses performances oratoires
2j/14h : 1795 € HT (2146,82 € TTC)
DATES
Paris :
KA26
■ Travail filmé au caméscope :
Mise en situation où l’on apprend à formuler une stratégie
de communication en lui donnant du sens
Argumenter avec aisance dans tous les contextes
de communication
- Se poser les bonnes questions
- Acquérir la règle des 6 « gares »
- S’initier aux 4 techniques d’argumentation possibles
- Informer ou mobiliser ?
- Traiter les objections positives comme négatives
Développer son argumentation en alternant registre
rationnel et émotionnel
- Donner à imaginer en étant clair et concis : le QQCPOQ
- Donner à ressentir tout autant qu’à comprendre
- Donner envie en impliquant ou valorisant ses interlocuteurs
- Utiliser l’improvisation : quelques clés
■ Travail filmé au caméscope
Mise en situation où l’on apprend à argumenter un plan d’actions
devant un auditoire nombreux
Transformer chacune de ses interventions
en une histoire à raconter
- Mettre l’Art du Conte au service de ses interventions
- Savoir capter avant de captiver, captiver avant de convaincre
- S’engager pour mieux engager son auditoire
- S’approprier les 5 étapes d’une histoire inoubliable
Apprendre à être un conteur d’histoire
- Trouver du plaisir dans le lâcher prise
■ Travail filmé au caméscope
Mise en situation où l’on apprend à « embarquer » ses interlocuteurs
• 13-14 mars 2012
• 19-20 juin 2012
• 27-28 sept. 2012
ANIMÉ PAR
Tanguy Mary
Gérant
DEUXIEME CHAPITRE Donnons une suite à votre histoire
PROFILS
• Directeurs et responsables
communication chez l’annonceur
• Chargé de communication
• Managers, commerciaux et chef
de projet en agence
LES
• Une formation adaptée à tous les
profils de communicants
• Le recours à l’approche de la
centration sur l’Autre pour gagner
en impact
• De nombreuses mises en
situation filmées et les conseils
personnalisés d’un coach spécialisé
dans la communication
• Formation limitée à 10 participants
7
COMMUNICATION
Communiquer par l’écrit
à l’ère du numérique
En partenariat avec :
CYCLE CERTIFIANT
DATES
Paris
• Promotion 1 :
24-25 sept 2012
8-9 oct 2012
29-30 oct 2012
19-20-21 nov 2012
6-7 déc 2012
ANIMÉ PAR
Pascal Guénée,
Université Paris-Dauphine
Directeur l’IPJ, Institut Pratique du
Journalisme de l’université ParisDauphine
Christian Robin
Consultant et formateur en
communication
Gilles Payet
Auteur et journaliste plurimédia,
auteur et animateur de blog
Marc Mondou
Créateur de treizeavril, maison de
communication institutionnelle et
éditoriale
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Ecrire vite et bien : gagner en efficacité
• Gérer la cohérence et la complémentarité entre les différents canaux de communication : web, print, tablettes, supports
mobiles…
• Améliorer son style en combinant plaisir et écriture créative
LES
• Des méthodes concrètes pour gagner en efficacité et plaisir d’écrire
• Des travaux individuels et collectifs à produire, une évaluation continue et un suivi entre les modules pour permettre
un apprentissage progressif
• Une dynamique de groupe et des échanges avec vos pairs
PROFILS
• Responsable et chargé de communication interne ou externe, responsable et chargé des relations presse, responsable
éditorial… tout professionnel rédigeant des supports de communication écrits.
PRÉ-REQUIS
• Avoir au moins 2 années d’expérience dans la production d’écrits en entreprise
PROGRAMME
MODULE 1 - 2 JOURS
LES TECHNIQUES JOURNALISTIQUES
POUR PRODUIRE DES ÉCRITS DE QUALITÉ
Objectifs
- Maîtriser les enjeux et règles d’une communication
écrite professionnelle de qualité
- Choisir les mots justes et rédiger de façon efficace
- Dynamiser et donner du style à ses écrits pour capter
le lecteur
MODULE 2 - 2 JOURS
INFORMER : LES PRINCIPAUX ÉCRITS
EN COMMUNICATION
Objectifs
- Connaître les principaux écrits en print et digital
- Savoir rédiger des contenus percutants et réécrire un
texte
- Maîtriser les écrits sensibles ou complexes
MODULE 3 - 2 JOURS
FAIRE ADHÉRER : ÉCRIRE POUR CONVAINCRE
Objectifs
- Utiliser le storytelling pour renforcer l’impact d’un
message
- Maîtriser les règles de l’argumentation quelque soit le
contexte : numérique, traditionnel…
- Savoir rédiger et structurer des documents
convaincants
8
11j/77h : 6595 € HT (xxx € TTC)
KA25
MODULE 4 - 3 JOURS
PRINT, MÉDIAS SOCIAUX, BLOGS, SITES WEB,
RADIO, MOBILES, TABLETTES… OPTIMISER
SA RÉDACTION PLURIMÉDIA
Objectifs
- Créer des contenus numériques en cohérence avec
votre stratégie plurimédia
- Renforcer vos compétences rédactionnelles digitales
- Décliner un texte et gérer la cohérence sur différents
supports
MODULE 5 - 2 JOURS
ÉVEILLEZ VOTRE CRÉATIVITÉ À L’ÉCRIT
Objectifs
- Surmonter ses difficultés d’écriture grâce à une
approche ludique
- Prendre plaisir à écrire dans un style efficace
- Retrouver une écriture imaginative, des titres séduisants
et des angles novateurs
DIGITAL
Analyser et maximiser votre performance
sur mobile et tablette
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Mesurer et améliorer la performance de vos campagnes d’acquisition de trafic
• Améliorer la fidélisation de vos clients mobiles
• Maximiser les revenus publicitaires générés par votre audience mobile
PROGRAMME
Le fonctionnement des stores d’application
Les classements et catégories, le référencement naturel,
le ranking, la saisonnalité, l’impact du pricing
Analyser le comportement des « smartphonautes »
Les techniques pour promouvoir votre application
et/ou votre site mobile
L’auto-promotion, le display mobile, le search mobile, le blog
marketing, le community marketing, le push marketing,
le marketing viral
Entrer dans les tops des rankings
- Orchestrer les différents leviers
- Mettre en place une stratégie de temps fort
- Mesurer le R.O.I. de vos actions
Utiliser les outils de tracking du R.O.I.
- Les positions dans les stores
- Le nombre de téléchargements/visites
- Les notes et commentaires dans les stores
- Le R.O.I. des achats médias mobile
■ Cas pratiques : mettre en place des campagnes
mobile-to-mobile, web-to-mobile et offline-tomobile optimales
Monitorer les KPIs : indicateurs clés de performance
- La position de votre application dans le classement général
- Les Coût par Clic, Coût par Téléchargement, Coût au Lead
- Le taux de transformation
- La Life Time Value…
■ Cas pratique : analyser un tableau classique
de KPIs et ses axes d’amélioration
DATES
Paris :
2j/14h : 1795 € HT (2146,82 € TTC)
MH07
Etre en capacité de mesurer la fidélisation de vos
clients (porteurs d’applications et/ou visiteurs de
votre site mobile)
- Les outils d’analytics mobile
- Les KPIs et statistiques moyennes
Connaître individuellement vos mobinautes
Améliorer la réactivité de vos mobinautes
- Le push notification
- Les scénarii possibles en m-CRM : welcome push, wake up
push, cross push…
■ Etude de cas : analyser des campagnes
impactantes avec des retombées sur les réseaux
sociaux ou le CRM
Mesurer et maximiser les revenus publicitaires
générés par votre audience : utiliser le Display
Mobile « standard »
L’adserver, la régie, les formats « display », les principaux
adnetworks mobiles, l’indicateur clé de rentabilité, l’e-CPM
généré grâce à des algorithmes en temps réel
Recourir au sponsoring d’application
Principe, mode de fonctionnement et modèle économique
■ Cas pratique : comparer les revenus entre une
application payante et une application gratuite
sponsorisée par un annonceur affinitaire
Instaurer des formats innovants et complémentaires
• 14-15 déc. 2011
• 29-30 mars 2012
• 20-21 juin 2012
• 10-11 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Jérome Stioui
Président & co-fondateur
du groupe Ad4Screen
PROFILS
• Directeur et responsable
communication
• Directeur et responsable marketing/
e-marketing
• Directeur de l’innovation
• Responsable marketing mobile
• Responsable web et nouveaux
médias
• Chef de produit/projet
développement digital
• Directeur des systèmes
d’information
LES
• Une boîte à outils complète de la
mesure et de l’optimisation de la
performance sur mobile et tablette
• De nombreux cas pratiques pour
s’exercer
- Les corners de « bons plans » en marque blanche
- La commercialisation de votre base d’abonnés push
- Les billets sponsorisés
DIGITAL
Stratégie de marque sur Facebook
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Définir sa stratégie de marque sur Facebook
• Mettre en oeuvre sa stratégie on-line : paramétrer et créer sa page, recrutement de fans…
• Mesurer le ROI de ses actions
PROGRAMME
Facebook en chiffres
- Grands principes, chiffres et audiences
- Les attentes des utilisateurs
■ Etude de cas : 3 success stories Facebook
« à la loupe »
Définir sa stratégie de marque sur Facebook
- Quelle place attribuer à Facebook au sein de sa stratégie
digitale / médias sociaux ?
- Facebook Connect ou page fan : comment choisir entre
les deux ?
- Stratégie cross linking : une page de marque ou plusieurs pages
de marque ? Une page par pays ou une page internationale ?
■ Cas pratique : élaborer la stratégie de marque
internationale d’un grand groupe
Lancer une page de marque : best practices
- Promesse de marque : quels objectifs, quelle communication
- Création opérationnelle de la page : importance dans le choix
du nom, gestion des options avancées, onglets, charte de
modération…
- Ecoute : repérer les pages parlant déjà de votre marque pour
le recrutement de fans
- Récupérer une page avec votre nom de marque utilisée par
un tiers
■ Cas pratique : créer et paramétrer une page
Facebook
Acquérir des fans
- Optimiser l’ergonomie de la page
- Applications : quelle utilité dans le rercutement ?
2j/14h : 1795 € HT (2146,82 € TTC)
DATES
Paris :
BJ21
■ Etude de cas : les applications qui marchent
Intégrer Facebook à sa stratégie de communication
- Les FCS d’une bonne campagne au CPC (coût par clic)
- Les différents formats de publicité display sur Facebook
■ Cas pratique : médiatiser une page de marque,
un site internet, une application, une vidéo… avec
Facebook
Animer et fidéliser sa communauté dans le temps
- Définir sa stratégie d’animation annuelle en lien avec son plan
marketing
- Introduire des notions commerciales dans le flux
de conversation
- Créer de l’engagement au quotidien
- Focus sur l’advergaming de marque
■ Cas pratique : définir et mettre en place
sa stratégie de fidélisation
Mesurer le ROI de ses actions
- Déterminer des KPI
- Le coût du fan à la loupe
■ Cas pratique : définir et piloter des KPI dans
le temps
Transformer les fans en clients
- Transformer ses fans en prescripteurs de marque
- Créer des liens entre page fan et point de vente
- Comment vendre sur Facebook ?
■ Etude de cas : focus sur Facebook lieux
• 12-13 avril 2012
• 4-5 juil. 2012
• 5-6 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Frédéric Farrugia
Directeur associé,
You to You.
Adrien Cusinberche
Directeur de clientèle,
You to You.
PROFILS
• Responsables/directeur marketing
et communication
• Responsables internet/community
manager/social média
• Acheteurs média
• Annonceurs qui souhaitent utiliser
les ressources offertes par
Facebook.
LES
• Une formation très concrète
et opérationnelle
9
DIGITAL
Médias sociaux
et community management
En partenariat avec :
CYCLE CERTIFIANT
DATES
Paris
• Promotion 1 :
M1 - 12 avril 2012
M2 - 13 avril 2012
M3 - 23-24 mai 2012
M4 - 25 mai 2012
M5 - 18-19-20 juin 2012
M6 - 4 juil. 2012
M7 - 5 juil. 2012
• Promotion 2 :
M1 - 27 sept. 2012
M2 - 28 sept. 2012
M3 - 17-18 oct. 2012
M4 - 19 oct. 2012
M5 - 19-20-21 nov. 2012
M6 - 6 déc. 2012
M7 - 7 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Aurélia Ammour
Directrice associée,
iVENTURES CONSULTING
Christophe Biget
Directeur associé,
iVENTURES CONSULTING
Laurent Laforge
Co-fondateur et président,
MODEDEMPLOI,
GROUPE HAPPY TOGETHER
Damien Douani
Co-fondateur, FaDa social agency
Eric Barbry
Avocat à la Cour,
directeur du pôle internet et télécom,
Cabinet ALAIN BENSOUSSAN
François Mariet
Professeur spécialisé sur la gestion
des médias et de la publicité,
UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE
Emmanuel Lazega
Professeur de sociologie,
UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Bâtir une stratégie sur les médias sociaux adaptée à sa marque, entreprise ou institution pour convaincre sa direction
et instaurer une organisation interne adaptée
• Identifier les facteurs clés de succès d’une stratégie de dialogue et modération : créer et fidéliser des communautés on-line
• Exploiter le potentiel actuel des médias sociaux : social CRM, cocréation, publicité, social shopping, social TV, prospective…
LES
• Un cycle de 10 jours avec des experts des médias sociaux
PROFILS
• Ce cycle s’adresse aux dirigeants d’entreprise ainsi qu’aux décideurs et professionnels du marketing et de la communication
- Directeur général
- Community manager
- Directeur marketing
- Responsable marketing
- Directeur communication
- Responsable communication
- Webmarketer
- Responsable e-business et e-marketing, e-communication…
PROGRAMME
MODULE 1 - 1 JOUR
CARTOGRAPHIE DES MÉDIAS SOCIAUX
MODULE 2 - 1 JOUR
ANALYSE DES COMPORTEMENTS
SOCIOLOGIQUES INDUITS PAR LES RÉSEAUX
MODULE 3 - 2 JOURS
STRATÉGIE SUR LES MÉDIAS SOCIAUX
ET ORGANISATION INTERNE
MODULE 4 - 1 JOUR
RISQUES JURIDIQUES, LIMITES ET MARGES
DE MANŒUVRE
MODULE 5 - 3 JOURS
MÉTIER DE COMMUNITY MANAGER : PRATIQUES
ET USAGES DES MÉDIAS SOCIAUX
MODULE 6 - 1 JOUR
ROI ET MESURE DE LA PERFORMANCE
DE SA STRATÉGIE SUR LES MÉDIAS SOCIAUX
MODULE 7 - 1 JOUR
PROSPECTIVE DES RÉSEAUX SOCIAUX,
INNOVATIONS TECHNIQUES ET USAGES
• Restitution des Digital Business Cases
10
10j/70h : 6495 € HT (7768,02 € TTC)
BJ20
PERFORMANCE ET DÉVELOPPEMENT COLLECTIF
S’appuyer sur les valeurs d’entreprise
pour améliorer la performance collective
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Renforcer le sentiment d’appartenance des collaborateurs envers l’entreprise
• Mobiliser les collaborateurs pour atteindre des objectifs stratégiques
• Faire vivre les valeurs au quotidien pour améliorer les comportements collectifs
DATES
Paris :
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
PROGRAMME
■ Atelier d’échanges : qu’entend-on par « valeur » ?
Comprendre l’importance des valeurs dans
le management d’une organisation
- innovation, sens du client… : comprendre ce que sont
les valeurs
• Pourquoi mettre en place un projet autour des valeurs ?
Mobiliser les collaborateurs vers des objectifs stratégiques,
conduire le changement…
• Quels bénéfices attendre d’une démarche centrée sur
les valeurs d’une organisation
• Quels sont les risques si les valeurs ne sont pas claires
ou pas partagées
Décliner les valeurs revendiquées par la direction
en comportements quotidiens attendus
- Définir des comportements cohérents avec les valeurs grâce à
la pyramide de changement des niveaux logiques (Robert Dilts)
■ Etude de cas : exemples d’utilisation des valeurs
pour améliorer la performance collective
Confronter les valeurs revendiquées par l’entreprise
à celles des collaborateurs
- Animer la confrontation entre les valeurs revendiquées par
la direction et les valeurs individuelles des personnels
- Organiser les échanges de points de vue et les groupes
d’élaboration de solutions partagées pour que chacun se
retrouve dans les valeurs collectives
■ Regards croisés : faites le point sur les valeurs
de votre organisation
PG28
Expliquer aux salariés les valeurs
et les comportements attendus
- Faire adhérer les manager et les collaborateurs aux valeurs et
les aider à s’approprier les comportements attendus qui en
découlent
- Choisir des outils pédagogiques et interactifs : formation, théâtre
d’entreprise, challenge interne…
Evaluer l’évolution des comportements
des collaborateurs dans la durée
- Les méthodes pour évaluer les comportements et leur évolution
dans le temps : entretiens d’évaluation, management reviews,
360°…
- Exemples d’outils d’évaluation : questionnaire, guide
d’entretien…
■ Etude de cas : traduire les valeurs en
comportements créateurs de performance
■ Autodiagnostic : les valeurs de votre organisation
sont-elles mises en pratique ?
Comment piloter un projet centré sur les valeurs ?
- Les différentes approches méthodologiques en 3 étapes :
formulation des valeurs par la direction, traduction en
comportements par l’encadrement, mise en œuvre
- Le pilotage du projet : quelles équipes, quelle organisation
interne, quand faire appel à des prestataires externes…
■ Plan de réflexion personnel : comment aborder
la question des valeurs dans votre organisation ?
• 23 mars 2012
• 14 juin 2012
• 4 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Jean François Maréchal
Consultant en accompagnement
du changement
PROFILS
• Toute personne souhaitant s’appuyer
sur les valeurs de son organisation
pour développer la performance
collective et individuelle : notamment
dirigeant, DRH, RRH, manager,
coach, consultant, professionnel de
la santé au travail… au sein d’un
établissement privé, public
ou associatif.
LES
• De nombreux ateliers pour mettre
en pratique les concepts abordés
et co-construire des pistes de
réflexion
• Des échanges entre les participants
et le formateur pour enrichir la
réflexion et prendre de la hauteur
• Des méthodes illustrées par des
exemples et des cas concrets
• Un dispositif pédagogique conçu
en 3 étapes : compréhension des
mécanismes, mise en œuvre et
plan de réflexion personnel
PERFORMANCE ET DÉVELOPPEMENT COLLECTIF
Reconnaître le travail de ses collaborateurs
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Comprendre les mécanismes et enjeux de la reconnaissance au travail
• Utiliser la reconnaissance pour favoriser l’engagement de ses collaborateurs
• Connaître et utiliser les principaux leviers de la reconnaissance au travail
PROGRAMME
■ Quizz : quelle est votre définition
de la reconnaissance ?
La reconnaissance au travail : les apports
de la psychosociologie des organisations
- Les différentes approches du concept de reconnaissance
au travail
- Chiffres clés : résultats d’études et tendances de fond
- Les différents types et niveaux de reconnaissance
Pourquoi est-il important de développer une culture
de la reconnaissance au travail ?
- Les bénéfices liés à la reconnaissance : attachement au travail,
entrain…
- Les risques liés à un manque de reconnaissance : démotivation,
bris de confiance, risques psychosociaux…
■ Etude de cas : comment reconnaître le travail
accompli ?
Où en est la reconnaissance au sein de votre
organisation ou équipe ?
- Les outils pour évaluer le niveau de reconnaissance individuel
et collectif au sein de votre organisation : enquête interne,
échanges, débats…
- Les indicateurs et signaux pour mesurer la reconnaissance :
absentéisme, turnover, bienveillance…
- Interpréter les résultats d’enquêtes et indicateurs : identifier les
problèmes non exprimés, distinguer reconnaissance perçue et
réelle
■ Echanges d’expérience : comment s’exprime
la reconnaissance au sein de votre organisation ?
DATES
Paris :
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
PG29
Mettre en place des actions de reconnaissance qui
favorisent la performance
- Comment chaque acteur d’une organisation peut contribuer
à développer une culture de la reconnaissance : direction
générale, DRH, manager
- S’appuyer sur le CHSCT, les IRP et organisations syndicales
- Les signes de reconnaissance : la formation, les possibilités
d’évolution, les conditions et l’environnement de travail…
- Les outils RH pour mettre en œuvre la reconnaissance :
GPEC, formation managériale, entretiens individuels, réunions
d’équipe…
- Réagir à un manque de reconnaissance exprimé par
un ou plusieurs collaborateurs
■ Atelier pratique : mettre en place un plan d’action
pour valoriser le travail effectué
Quand et comment manifester de la reconnaissance ?
- Les conditions de la reconnaissance : authenticité/congruence,
considération positive inconditionnelle…
- Comment manifester de la reconnaissance : de façon
individuelle ou collective, informelle ou formelle…
- Choisir le bon moment en fonction de la situation et des enjeux
■ Simulation d’entretien individuel : exprimer
de la reconnaissance envers un collaborateur
■ Plan de réflexion personnel : comment faire de la
reconnaissance un levier de compétitivité au sein
de votre organisation/équipe
• 29 mars 2012
• 20 juin 2012
• 5 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Bernard Gbézo
Psychosociologue et consultant
PROFILS
• Toute personne souhaitant
s’appuyer sur la reconnaissance
pour motiver et améliorer la
performance des collaborateurs
et des managers : notamment
dirigeant, DRH, RRH, manager,
coach, consultant, professionnel de
la santé au travail… au sein d’un
établissement privé, public
ou associatif.
LES
• De nombreux ateliers pour mettre
en pratique les concepts abordés
et co-construire des pistes de
réflexion
• Des échanges entre les participants
et le formateur pour enrichir la
réflexion et prendre de la hauteur
• Des méthodes illustrées par des
exemples et des cas concrets
• Un dispositif pédagogique conçu
en 3 étapes : compréhension des
mécanismes, mise en œuvre et
plan de réflexion personnel
11
PERFORMANCE ET DÉVELOPPEMENT COLLECTIF
Renforcez l’entraide et la coopération
entre vos collaborateurs
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Connaître les techniques de coopération pour renforcer l’efficacité collective
• Favoriser la solidarité et l’entraide au sein d’une équipe ou entre plusieurs services
• Recréer et développer du lien social pendant les périodes difficiles
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
PROGRAMME
■ Echange d’expériences : quelles problématiques
liées à l’entraide rencontrez-vous ?
La solidarité : un état d’esprit ?
- Chiffres clés et résultats d’étude : pourquoi s’intéresser
à la solidarité ?
- Tendances sociétales : individualisme, cloisonnement
des équipes, besoin de recréer du lien social…
- Les différentes formes et niveaux de solidarité : rassurer,
accompagner…
- Identifier les freins à la solidarité : différence de niveau,
de statut, de personnalité…
Comprendre l’impact de la solidarité sur un collectif
de travail
- La solidarité, un levier de performance, de santé mentale
et de mieux-être au travail
- Les bénéfices liés à une solidarité authentique : cohésion
d’équipe, amélioration des relations interpersonnelles…
- Les risques liés à un manque de solidarité : compétition
malsaine, rétention d’information…
Evaluer le niveau d’entraide au sein de votre
structure ou de votre équipe
- Les critères d’évaluation possibles : isolement, ambiance
dégradée…
- Identifier les tensions éventuelles et leurs origines
■ Table ronde : regards croisés sur les différentes
façons de favoriser la solidarité
Créer les conditions favorisant la coopération entre
les collaborateurs
DATES
Paris :
PG30
- Prendre soin de l’environnement de travail pour donner
du plaisir à travailler ensemble
- Promouvoir l’esprit de coopération mutuelle : confiance,
respect…
Améliorer l’esprit d’entraide et la coopération entre
les collaborateurs
- Faciliter le soutien mutuel et l’ajustement de la charge de travail
- Favoriser une communication fluide au sein des équipes
- Concilier objectifs de travail individuels et performance collective
- Choisir les outils à utiliser : groupes de parole, espaces de libre
expression, rituels de célébration de lien…
■ Etude de cas : analyse d’actions favorisant
la coopération
Resserrer les liens pour surmonter ensemble
les difficultés
- Anticiper et traiter les tensions et les conflits (rivalités internes,
désaccords…)
- Surmonter les périodes de changement grâce à la force
du collectif
- Maintenir un esprit de solidarité, un équilibre émotionnel
et une santé mentale positive
■ Cas pratique : élaborer un plan d’action pour
restaurer l’entraide entre les collaborateurs
■ Plan de réflexion personnel : comment agir sur la
solidarité entre les collaborateurs au sein de votre
organisation
• 3 avril 2012
• 28 juin 2012
• 6 décembre 2012
ANIMÉ PAR
Bernard Gbézo
Psychosociologue et consultant
PROFILS
• Toute personne souhaitant s’appuyer
sur l’entraide et la coopération
pour mobiliser les collaborateurs
et les managers : notamment
dirigeant, DRH, RRH, manager,
coach, consultant, professionnel de
la santé au travail… au sein d’un
établissement privé, public
ou associatif.
LES
• De nombreux ateliers pour mettre
en pratique les concepts abordés
et co-construire des pistes de
réflexion
• Des échanges entre les participants
et le formateur pour enrichir la
réflexion et prendre de la hauteur
• Des méthodes illustrées par des
exemples et des cas concrets
• Un dispositif pédagogique conçu
en 3 étapes : compréhension des
mécanismes, mise en œuvre et
plan de réflexion personnel
- Faire preuve de leadership pour créer un climat de coopération
PERFORMANCE ET DÉVELOPPEMENT COLLECTIF
(Re)donner du sens au travail
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Recréer du sens pour favoriser la motivation et l’engagement des collaborateurs
• Améliorer le climat et le fonctionnement de son organisation
• Développer les capacités d’initiative, d’adaptation et de transversalité des collaborateurs
PROGRAMME
■ Atelier pratique : comprendre les mécanismes
de la construction du sens
Donner du sens au travail : principes fondamentaux
- Chiffres clés, définitions et éclairage sociétal
- Les risques liés à une perte de sens sur l’efficacité d’une
organisation : démotivation, dysfonctionnements, risques
psychosociaux…
- Comprendre pourquoi il est important de donner du sens au
travail : engagement des collaborateurs, esprit d’initiative, climat
social…
■ Regards croisés : échanges autour du sens
au travail et de la notion d’utilité
Connaître les facteurs pouvant conduire à une perte
de sens
- Quand les informations ne redescendent pas,
les incompréhensions, les rumeurs…
- L’impact du management par les indicateurs de performance
qui perd de vue le contenu du travail vécu
Les outils pour savoir comment les collaborateurs
perçoivent leur rôle et l’utilité de leur travail
- Les différents types d’écoute du terrain : entretien professionnel,
réunion d’équipe…
- Savoir structurer et exploiter un entretien professionnel
- Les facteurs à considérer : discours dominant au sein d’une
organisation, attentes individuelles des collaborateurs…
- Identifier les problèmes de comportements et comprendre leur
origine
12
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
DATES
Paris :
PG31
Les leviers pour aider les collaborateurs à mieux
percevoir le sens et l’utilité de leur travail
- Communiquer sur la stratégie de l’entreprise (ou organisme
public), sa vision et ses objectifs
- Définir des objectifs individuels clairs et cohérents avec
la stratégie générale
- Montrer de quelle manière les missions d’un collaborateur
s’inscrivent dans un objectif collectif
- Créer un sentiment d’appartenance
- Aider les collaborateurs à prendre conscience de leur utilité
Comment communiquer au quotidien pour insuffler
du sens ?
- La communication institutionnelle : communiquer auprès de
tous les collaborateurs, utiliser les managers comme relai de
proximité, mettre en place une démarche participative
- La communication managériale : écoute quotidienne, entretiens
professionnels, réunions participatives…
- La communication RH : entretien individuel…
- Mettre en place un coaching d’équipe
■ Atelier : définir un plan d’action pour résoudre
une problématique de sens
■ Plan de réflexion personnel : comment aborder
la question du sens dans votre organisation ?
• 30 mars 2012
• 4 juil. 2012
• 7 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Jean François Maréchal
Consultant en accompagnement
du changement
PROFILS
• Toute personne souhaitant
recréer du sens et faire prendre
conscience à ses collaborateurs de
leur utilité: notamment dirigeant,
DRH, RRH, manager, coach,
consultant, professionnel de la
santé au travail… au sein d’un
établissement privé, public ou
associatif.
LES
• De nombreux ateliers pour mettre
en pratique les concepts abordés
et co-construire des pistes de
réflexion
• Des échanges entre les participants
et le formateur pour enrichir la
réflexion et prendre de la hauteur
• Des méthodes illustrées par des
exemples et des cas concrets
• Un dispositif pédagogique conçu
en 3 étapes : compréhension des
mécanismes, mise en œuvre et
plan de réflexion personnel
MANAGEMENT
Détectez les talents cachés de vos collaborateurs
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Cartographier les compétences de ses collaborateurs pour leur confier les bonnes missions
• Conjuguer les talents de son équipe pour améliorer la performance collective
• Gagner en confort dans son management grâce au Map’UP®
PROGRAMME
2j/14h : 1595 € HT (1907,62 € TTC)
DATES
Paris :
LR26
1- Décrypter son fonctionnement et analyser
les rouages de son efficacité personnelle
3- Mieux comprendre pour mieux manager : déceler
les compétences cachées de ses collaborateurs
- Etudier ses mécanismes d’action et d’évolution : comment
je m’adapte au changement, qu’est-ce qui fait que je réussis ?
- Mieux comprendre ses réactions de défense, ses causes
de fatigue et ses facteurs de stress
- Déceler sa valeur ajoutée personnelle et prendre conscience
de ses dispositions naturelles
- Dresser le bilan de son style de management
■ Valid’acquis : repérer ses logiques personnelles
- Repérer la valeur ajoutée spécifique de chacun
- Décrypter le rapport à l’autorité, au refus, à la critique,
à la reconnaissance, au stress...
- Comprendre les ressorts de la motivation de chacun pour
susciter l’engagement
- Respecter les modes de fonctionnement individuel et accorder
le juste degré d’autonomie
- Fixer des objectifs individualisés : confier les bonnes missions
au bon collaborateur
■ Valid’acquis : mises en situation d’entretiens
et professionnelles de réussite grâce au Map’UPRévélateur de Talents®.
2- Exploiter son potentiel et trouver sa posture
managériale d’excellence
- Comment utiliser ses compétences non exploitées ?
- Repérer l’environnement idéal dans lequel ses talents peuvent
se déployer
- Mettre en œuvre sa posture managériale d’excellence dans sa
fonction, face à son équipe, à sa hiérarchie, à son organisation
- Apprendre à valoriser ses atouts et compétences avec subtilité
■ Valid’acquis : construire un plan d’actions visant à
exprimer ses talents dans sa fonction et à renforcer
son efficacité professionnelle.
d’évaluation et de fixation d’objectifs.
4- Combiner habilement les talents de son équipe
pour renforcer l’intelligence collective
- Accompagner son équipe avec habileté dans les défis à relever
(changement, objectifs ambitieux, crise, projet important...)
- Communiquer avec intelligence pour déjouer les pièges
de la différence et démontrer la valeur ajoutée de chacun
- Encourager la montée en expertise et l’évolution professionnelle
de ses collaborateurs
- Apprendre à constituer au mieux de futures équipes de travail
■ Valid’acquis : quelles actions mettre en place pour
renforcer la cohésion d’équipe et que chacun se
sente « à sa juste place » ?
• 6-7 mars 2012
• 5-6 juin 2012
• 21-22 sept. 2012
ANIMÉ PAR
Isabelle Cauvin
Coach-médiateur certifiée
Anne Lanièce
Formatrice en Management
et Ressources Humaines
PROFILS
• Tout manager ou dirigeant
souhaitant travailler sur soi
pour mieux comprendre son
fonctionnement et exploiter les
compétences et talents cachés
de ses collaborateurs.
LES
• A l’issue de la formation, chaque
participant dispose de son
Map’UP® : un véritable « mode
d’emploi » de ses logiques de
fonctionnement personnelles.
• 70 % de training actif en ateliers
pour une mise en pratique dès son
retour en entreprise.
• Formation limitée à 8 participants.
MANAGEMENT
Manager les différences dans son équipe
Stimuler ce qui rassemble, limiter ce qui divise...
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Adapter son management aux différences (personnalité, âge, culture...)
• Limiter les incompréhensions et les dysfonctionnements au sein de son équipe
• Créer des référentiels communs pour mieux travailler ensemble
PROGRAMME
2j/14h : 1595 € HT (1907,62 € TTC)
DATES
Paris :
LR25
1- Repérer les différences existant au sein de son
équipe
3- Désamorcer les conflits liés aux différences :
quels outils utiliser ?
- Prendre conscience des différences inhérentes en chacun
de nous
- Mesurer leurs avantages et inconvénients pour l’équipe
et l’entreprise
- Evaluer son « Profil et Quotient Diversité » (PQD)
- Analyser sa capacité à gérer les différences et définir ses points
d’amélioration
■ Valid’acquis : test PQD pour obtenir une
- Repérer les sources de tensions et les comportements « à risque »
- Faire face aux contestations ou à un rejet de l’autorité
- Recadrage et entretien d’évaluation : critiquer et encourager
■ Valid’acquis : jeux de rôle à partir de cas vécus
cartographie des types de différences en action dans
son équipe et prendre conscience de la richesse
potentielle non-exploitée de certaines différences.
2- Gérer les différences individuelles au quotidien
- Adopter et transmettre une vision positive de la différence :
dépasser les idées reçues et combattre les préjugés
■ Valid’acquis : étude des cas de différences
auxquels sont confrontés les participants.
- Genre (rapports hommes/femmes)
- Age et/ou expérience (rapports intergénérationnels)
- Parcours académique ou d’apprentissage
- Handicap
- Origine culturelle et/ou sociale
- Valeurs et convictions individuelles
- Pratiques religieuses
- Contraintes vie personnelle/vie professionnelle
par les participants.
4- Garantir la cohésion d’équipe et développer
l’intelligence collective
- Comprendre les facteurs de motivation et leurs limites
- Etablir ensemble des « règles de vie » et mettre en place
des réflexes de coopération
- Mobiliser l’équipe en conciliant aspirations individuelles
et objectifs communs, favoriser la complémentarité
- Accompagner l’équipe dans une période de changement
■ Valid’acquis : construction d’un plan d’actions
à mettre en place dans son équipe pour mieux
travailler ensemble en tenant compte des
spécificités de chacun.
5- Créer les conditions pour mieux travailler
en transversal
• 15-16 mars 2012
• 25-26 juin 2012
• 15-16 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Mai Lam Nguyen-Conan
Coach et consultante spécialisée
en Cross-Cultural Management
PROFILS
• Tout manager souhaitant créer
une complémentarité entre ses
collaborateurs, quelque soit leur
personnalité, culture, âge...
LES
• « Je garde vraiment un excellent
souvenir de vos cours... C’est un
plaisir d’être formée par quelqu’un
qui aime autant enseigner
qu’apprendre. »
Alix B., Responsable
Communication externe.
- Inciter à l’ouverture d’esprit pour mieux comprendre les
perceptions des autres
- Encourager la mise en place d’actions qui stimulent la cohésion
- Communiquer pour faire de la diversité une valeur de
management au quotidien
13
MANAGEMENT
Training relationnel pour managers
5 ateliers pour travailler sa communication
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Trouver la bonne posture d’intermédiaire entre sa hiérarchie et son équipe
• Optimiser sa communication pour réduire pertes d’informations, incertitudes et malentendus
• Faire évoluer son comportement sans changer
PROGRAMME
■ TEST - Connaître son style de communication
et clarifier ses objectifs
- Qu’est-ce qu’une « bonne » communication ?
- Situer son style de communication (test « mes tris dominants »)
- Techniques pour décoder rapidement le style de communication
de son interlocuteur
- Le manager funambule : trouver la bonne posture entre
son équipe et sa hiérarchie
■ ATELIER 1 - La communication one-to-one : mise en
situation d’entretien individuel, d’évaluation ou de
recadrage avec un collaborateur
Les participants sont mis en situation d’entretien et s’entrainent à :
- Fixer le cadre de l’entretien et utiliser des techniques
de questionnement et de reformulation
- Etre dans l’écoute et l’empathie en accordant au collaborateur
toute son attention
- Savoir dire « non », recadrer, féliciter et exprimer une critique
constructive
■ ATELIER 2 - La communication face à un groupe :
jeu de rôle sur la gestion des conflits
Les participants piochent dans leurs cas personnels de conflits
vécus et apprennent, notamment grâce à l’outil de la
Communication NonViolente, à :
- Déterminer avec précision l’intention de sa communication
- Débloquer les situations de désaccords, de « non dits »,
de tensions ou de conflits
- Déjouer la manipulation et la mauvaise foi
- Adopter les attitudes et comportements efficaces
3j/21h : 1995 € HT (2386,02 € TTC)
DATES
Paris :
LR32
■ ATELIER 3 - La communication descendante :
entraînement à la motivation d’équipe
Les participants listent les actions qu’ils mettent en place pour
favoriser la motivation au sein de leur(s) équipe(s), puis échangent
pour trouver des solutions aux problématiques suivantes :
- Techniques pour souder son équipe et donner du sens
aux missions de chacun
- Ce qu’il faut dire ou ne pas dire à son équipe : informations
confidentielles, annonce d’informations difficiles...
- Trouver la juste autorité : entre autoritarisme et « copinage »
■ ATELIER 4 - La communication ascendante :
cas pratique « convaincre sa hiérarchie »
Les participants sont mis en situation de réunion ou d’entretien
avec leur supérieur hiérarchique :
- Faire passer ses idées et remonter l’information : doser factuel
et opinion personnelle
- Faire face aux objections et recevoir une critique
- Clarifier les attentes, moyens et contraintes pour faciliter la prise
de décision
- Négocier des objectifs : être ferme tout en étant diplomate
■ ATELIER 5 - La communication transversale :
simulation de réunion transverse
Les participants expérimentent des techniques pour optimiser
leur communication transversale et faciliter la mise en œuvre de
leurs projets :
- Identifier les rôles et motivations de chacun
- Gagner en influence sans autorité hiérarchique
- Mobiliser autour de l’objectif commun en cas de désaccords
et d’intérêts divergents
• 5-6 juin 2012
• 1er-2 oct. 2012
• 13-14 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Xavier Cornette De Saint Cyr
Consultant-coach en communication
authentique et recherche de sens
PROFILS
• Tout manager souhaitant renforcer
son habileté relationnelle et sa
capacité à communiquer avec sa
hiérarchie, ses collaborateurs ou
son équipe.
LES
• 5 ateliers « sur-mesure » d’une
demi-journée qui s’adaptent à votre
vécu et aux cas concrets que vous
vivez au quotidien, complétés par
des débriefings sur les bonnes
attitudes relationnelles à adopter.
MANAGEMENT
Manager, jouez votre rôle dans la prévention
des risques psychosociaux
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• 1 jour pour comprendre ce que sont les RPS, leurs causes et leurs signaux d’alerte
• Repérer les facteurs de stress dans son environnement de travail
• Adopter une posture managériale qui combine performance et qualité de vie au travail
PROGRAMME
Définir les risques psychosociaux (RPS) et connaître
ses responsabilités
- Qu’entend-on par RPS ?
- Stress, harcèlement moral, burn out... : mécanismes
et spécificités de ces risques
- Dans quels cas votre responsabilité ou celle de l’employeur
peut-elle être engagée ?
- Connaître les tendances des dernières jurisprudences
Repérer les sources de stress et les impacts des RPS
sur la qualité de vie et la performance
- Analyser les facteurs de stress : charge de travail,
comportements toxiques, changement...
- Discerner les signes de stress chez ses collaborateurs
■ Cas pratique : à partir d’une grille, repérer et
analyser les RPS dans son équipe et son entreprise.
Echanges d’expériences : en quoi votre style de
management peut-il être source de stress ou de
qualité de vie au travail ?
- Inventorier ses bonnes pratiques et réflexes à risque
- Définir ensemble les styles de management générateurs
de stress ou de qualité de vie au travail
- Pourquoi manager par la pression n’influe pas positivement sur
la performance ?
Délimiter son rôle et sa mission de manager dans
la prévention des RPS
- Jusqu’où agir et dans quelles situations passer le relais ?
- Le cas particulier du manager RH : rôle, champ d’action et
difficultés
14
1j/7h : 895 € HT (1070,42 € TTC)
DATES
Paris :
LR35
- Collaborer efficacement avec les acteurs RH, préventeurs,
services de santé au travail...
Boîte à outils : les outils du manager pour favoriser
qualité de vie au travail et performance dans son
équipe
- Reconnaissance, lien social, empathie, écoute active... : adopter
les bonnes techniques de communication
- Les jeux psychologiques : apprendre à éviter les pièges
du conflit ou de la soumission
- Détecter et prévenir les situations à risque : harcèlement moral,
suicide, burn-out...
Synthèse : construire son plan d’actions à trois
niveaux pour améliorer la qualité de vie au travail
et diminuer le stress dans son équipe :
1) Faire évoluer son propre style de management
2) Améliorer l’organisation de travail
3) Bâtir un plan d’action pour aider et faire aider efficacement
les personnes en difficulté
• 16 mai 2012
• 5 juil. 2012
• 18 oct. 2012
• 6 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Bruno Lefebvre
Psychologue clinicien, IPRP
AlterAlliance
PROFILS
• Une journée incontournable pour
tout manager souhaitant faire le
point sur ses pratiques et adopter
une posture source de bien-être
au travail.
• Cette formation s’adresse aussi
aux professionnels RH souhaitant
impliquer les managers dans la
prévention des RPS
LES
• Formation limitée à 10 participants.
• Une méthodologie pédagogique
basée sur des cas pratiques, des
échanges d’expérience, un plan
d’actions personnalisé…
MANAGEMENT
Le management transversal - niveau 2
8 ateliers de perfectionnement pour s’imposer en leader transversal
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Réduire « toujours plus » les écarts entre intention et perception des messages
• S’entrainer à vaincre les résistances et les oppositions
• Accroître son agilité relationnelle pour fluidifier la coopération
PROGRAMME
A préparer 3 semaines avant la formation :
Test profiling : vous recevez des questionnaires que vous
remettez à 5 personnes dans votre environnement professionnel.
Leurs réponses anonymes seront décryptées et une synthèse
approfondie de votre fonctionnement vous sera livrée lors de
la formation.
FRANCHIR LES OBSTACLES DU MANAGER
TRANSVERSAL
■ Atelier 1 : retours d’expériences suite
à la formation « Le management transversal »
- Définir ses pistes d’amélioration dans le pilotage d’une équipe
transverse : différences de style de communication, jeux de
pouvoir, concilier missions principale et transverse, cohabitation
du management hiérarchique et transversal...
■ Atelier 2 : quiz « Questions pour un champion
transversal »
- Réviser les concepts et parler le même langage
SE CONFRONTER AU REGARD DES AUTRES POUR
SE CONNAITRE EN PROFONDEUR
■ Atelier 3 : résultats de l’outil de profiling :
qui êtes-vous vraiment ?
- Affiner son style de communication : promouvant, contrôlant,
analysant, facilitant ?
- Evaluer les écarts entre qui l’on est, qui l’on pense être, qui l’on
aimerait être, et qui les autres pensent que l’on est
2j/14h : 1795 € HT (2146,82 € TTC)
DATES
Paris :
LR28
ENTRAINEMENT INTENSIF AUX TECHNIQUES DE
NEGOCIATION POUR MIEUX « VENDRE » SES PROJETS
■ Atelier 4 : simulations filmées d’entretiens
- Intégrer le modèle des 7 étapes de négociation
- Poser l’hypothèse du style de communication de son interlocuteur
■ Atelier 5 : exercices pratiques pour travailler
son empathie et sa flexibilité
- Pratiquer l’écoute, le questionnement et la reformulation pour
engager des dialogues constructifs
DEVELOPPER DE NOUVELLES STRATEGIES
PERSONNELLES D’INFLUENCE
■ Atelier 6 : jeux de rôles pour travailler les
composantes du leadership : vision, objectifs,
reconnaissance, etc.
• 19-20 avril 2012
• 28-29 juin 2012
• 26-27 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Christian Dupont
Consultant partner - Spécialiste du
coaching d’équipe, Systemic Conseil
PROFILS
• Toute personne ayant suivie la
formation « Le management
transversal » (CY09) souhaitant
approfondir ses pratiques, renforcer
sa légitimité, ou acquérir plus de
souplesse et de réactivité dans son
rôle clé de manager transversal.
LES
• 8 participants maximum.
• Le feedback Palo Alto, outil
puissant de profiling : une synthèse
personnalisée d’une dizaine de
pages vous est remise lors de la
formation.
- Booster l’efficacité de groupe : donner du sens, créer
l’engagement, accompagner les changements...
CONDUIRE UNE REUNION EN VERITABLE CHEF
D’ORCHESTRE TRANSVERSAL
■ Atelier 7 : jeux de rôle filmés pour travailler
son style d’animation
- Maîtriser les différentes méthodologies d’animation
■ Atelier 8 : s’entraîner à gérer les conflits et vaincre
les résistances
- Développer des stratégies relationnelles adaptées face
aux « opposants »
- Faire accepter des décisions qui préservent l’intérêt commun
MANAGEMENT
Savoir fixer des objectifs comportementaux
Favoriser les bonnes pratiques, éviter les dérapages !
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Déterminer des règles communes de savoir vivre
• Susciter l’engagement autour d’objectifs concertés ambitieux
• Tirer vers le haut les compétences… sans épuiser
PROGRAMME
Décrypter ce que l’entreprise attend de vous en tant
que manager
- Identifier la culture, valeurs, normes de son entreprise
- Clarifier son rôle et projeter les comportements à adopter
dans l’atteinte de ses objectifs
- Oser formuler des désaccords pour enrichir l’organisation
- Connaitre la frontière juridique entre management exigeant
et harcèlement moral
DIAGNOSTIC
- Travail sur une grille d’analyse de votre entreprise pour
harmoniser les comportements valorisés et ceux véhiculés
Déterminer des règles communes de savoir vivre
- Connaitre son style de management et sa gestion des émotions
pour situer sa zone de confort managérial
- S’entrainer à juger sur des faits objectifs plutôt que des traits
de personnalités
- Déterminer ensemble dans son équipe les comportements
inacceptables, négociables, désirables
- Se fixer des objectifs comportementaux et être exemplaire
■ Test individuel
Réaliser son propre diagnostic pour orienter ses actions (type
de personnalité et matrice des enjeux)
Faire émerger les bonnes pratiques pour accélérer
l’atteinte des objectifs
- Informer régulièrement ses collaborateurs et resituer les
objectifs dans la cohérence stratégique de l’entreprise
- Etablir le plan de charge et diagnostiquer les potentialités
de son équipe (motivation, changement)
DATES
Paris :
3j/21h : 2145 € HT (2565,42 € TTC)
RS39
- Co-responsabiliser chaque collaborateur en reliant objectif
individuel et d’équipe
- Encourager ses équipes à travailler en réseau
■ Cas pratique
Travail sur des grilles d’objectifs quali et quanti en appliquant
l’outil Quintilien et l’objectif SMART
Maîtriser l’art de l’entretien pour engager
ses collaborateurs dans l’action !
- Utiliser questionnement et reformulation pour rentrer dans
un dialogue constructif
- Dire ce qui ne va pas sans concession mais avec bienveillance
- Définir ensemble des indicateurs de performance concrets
■ Jeu de rôle : maîtriser les techniques de l’entretien
Accompagner, recadrer, encourager ses
collaborateurs dans leur contrat de progression
- Se positionner en apporteurs de solutions et savoir donner
du feed back
- Vérifier l’adéquation entre objectifs poursuivis et moyens
accordés (délai, temps, ressources)
- Rassurer après un échec, encourager et vivre intensément
le succès avec l’autre
■ Cas pratique
Création de la carte de transformation des collaborateurs
Après-midi « Atelier » pour s’entrainer à résoudre
les problèmes professionnels des participants
■ Mise en situation
• 26-27-28 mars 2012
• 4-5-6 juil. 2012
• 1-2-3 oct. 2012
• 5-6-7 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Hakim Belkaid
Consultant et formateur spécialiste
en management stratégique et
opérationnel des organisations,
MSO2 Consulting
PROFILS
• Tous les managers souhaitant
asseoir leur autorité et trouver avec
leurs collaborateurs de nouvelles
marges de manœuvres pour
accélérer la performance
LES
• Un travail en profondeur sur son
organisation, son management,
ses collaborateurs.
• Le questionnaire MBTI à remplir
pour évaluer son type de
personnalité.
• Les participants travaillent
directement sur les outils
nécessaires à la fixation d’objectifs
comportementaux de leurs
collaborateurs
De l’écoute active au positionnement empathique, exercices
de posture, pour améliorer l’impact de sa communication
15
MANAGEMENT
Manager des managers
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Faire grandir le potentiel managérial de son équipe
• Créer les conditions d’une culture managériale de la responsabilité et du résultat
• Agir sur les leviers de la performance et de la motivation individuelle et collective
PROGRAMME
Evaluer et développer chez ses managers,
les compétences dont l’entreprise a besoin
- Prendre la dimension des changements socio-économiques
impactant la fonction managériale
- Identifier les compétences managériales adaptées
aux exigences de l’entreprise et des salariés
- Développer les comportements managériaux cohérents avec
les valeurs et la culture de l’entreprise
■ AUTODIAGNOSTIC : le MANAGEMENT PROFILE®
- 2 tests pour évaluer son potentiel managérial (pouvoir
d’influence et style de management)
Susciter l’engagement et la solidarité des managers
face aux challenges de l’entreprise
- Les étapes pour partager une vision, décliner les enjeux
stratégiques en défis enthousiasmants
- Mettre en place les conditions du changement, de l’initiative
et de l’innovation
- Optimiser la communication descendante ET montante
■ JEU DE RÔLE : communiquer les enjeux
stratégiques et fixer des objectifs… concertés
Agir sur les leviers de la performance et
de la motivation individuelle et collective
3j/21h : 2495 € HT (2984,02 € TTC)
DATES
Paris :
RS38
■ JEU DE RÔLE : maîtriser les règles d’un feedback
constructif
Jouer la coopération (plutôt que la compétition)
entre les équipes
- Optimiser la communication entre les managers pour fédérer
les énergies
- Définir des coresponsabilités pour favoriser les synergies
■ TEST RELATIONNEL : identifier les profils, attentes
et qualités relationnelles de son équipe de
managers
Gérer les situations difficiles
- Apprendre à ses N-1 à gérer « l’urgent ET l’important » sans
propager de stress négatif
- Apprendre à ses N-1 à gérer les conflits
- Gérer les personnalités difficiles
■ JEU DE RÔLE : s’entrainer à résoudre un conflit
et trancher sans décrédibiliser ses N-1
■ APRES-MIDI « ATELIER » : retours d’expérience,
échanges et regards croisés sur les cas spécifiques
des participants
- Optimiser l’action des managers en accompagnant leur
autonomie : délégation, partage de l’information, outils de
pilotage et de reporting pertinents
- Intégrer à son management les outils de la reconnaissance
(écoute, feedbacks constructifs…)
- Optimiser l’efficacité des systèmes de rémunération
- Gestion des talents : comment créer l’émulation sans sentiment
d’injustice ?
• 5-6 + 20 avril 2012
• 7-8 + 19 juin 2012
• 11-12 + 25 oct. 2012
• 19-20 nov.
+ 18 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Joëlle IMBERT
Consultante et formatrice en
management, IF Consulting
PROFILS
• Tous les managers ayant sous
leur responsabilité des managers
opérationnels et souhaitant
maitriser l’art de réussir à faire
réussir !
LES
• Une véritable formation-action
visant une approche efficace et
pragmatique du management grâce
à des tests, des jeux de rôle et des
mises en situation réalistes
• Un format 2 jours + 1 jour qui
permet l’appropriation directe des
techniques et des ajustements
personnalisés
• Un coaching téléphonique offert
avec la formatrice pendant 1 mois
après la formation pour un suivi
efficace
DÉVELOPPEMENT PERSONNEL
Ruptures de vie : accompagner un parent âgé
en « perte d’autonomie »
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Préserver sa santé et sa vie professionnelle
• Gérer la relation avec le parent âgé en adulte empathique et responsable
• S’orienter dans les démarches administratives, sociales et médicales pour gagner du temps
PROGRAMME
1 - Construire une relation équilibrée et sereine avec
le parent âgé
- Etre à l’écoute de son ressenti et de celui de son parent
- Faire face au sentiment de dévalorisation, de révolte,
d’impuissance, de culpabilité, d’injustice...
- Gérer l’inversion transgénérationnelle des rôles : relation
parent / enfant
- Gérer les désaccords familiaux et la prise de décision collective
■ Cas pratique : à l’aide de la Communication
NonViolente (CNV), analyse de ses émotions pour
comprendre les besoins satisfaits ou frustrés dans
la relation.
2 - Soutenir le parent âgé et l’accompagner pas à pas
au quotidien
- Aider le parent âgé à faire le deuil de son autonomie
- Déchiffrer les comportements du parent en rapport avec
le vieillissement ou avec la maladie
- Créer les conditions physiques pour protéger le parent : quelle
aide attendre du médecin et quels spécialistes contacter ?
■ Cas pratique : à l’aide d’un document remis, les
participants listent les soutiens médicaux de leur
parent.
3 - Guider son parent dans les changements
nécessaires à sa santé
- Maîtriser ses obligations et assumer ses responsabilités
(décisions difficiles, impression d’imposer...)
- Comprendre ce que représente le changement pour le parent :
changement désiré, subi, refusé...
16
2j/14h : 1195 € HT (1429,22 € TTC)
DATES
Paris :
LR29
■ Cas pratique : à travers la grille CNV, décodage
des intentions positives, réflexion sur les
comportements possibles et les freins.
4 - Se préserver et prendre de la distance pour rester
efficace au quotidien
- Retrouver confiance en soi : faire face aux doutes, à la peur
de se tromper...
- Jusqu’où aller dans l’empathie ?
- Se ressourcer pour évacuer fatigue, stress et anxiété
- Gérer la rupture de son équilibre quotidien et retrouver
une stabilité « vie pro/vie perso »
- Organiser son temps pour une plus grande disponibilité d’esprit
et une concentration optimale
■ Cas pratique : décoder les bases d’une relation
empathique : présence et distance, respect de soi
et de l’autre, frontières des intimités...
5 - S’orienter dans les démarches administratives,
médicales et sociales
- Connaître les démarches pour une hospitalisation à domicile
- Peser le pour et le contre d’une entrée en maison de retraite
- Quelles aides attendre de la sécurité sociale, la mairie, le conseil
général, la caisse de retraite, la mutuelle ?
- Quels frais, quelles déductions d’impôts et allocations ?
■ Cas pratique : repérer les étapes de l’aide
au parent grâce au manuel des démarches
administratives.
• 7-8 juin 2012
• 13-14 sept. 2012
• 6-7 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Marie-Christine Groh
Psychologue et sophrologue
PROFILS
• Tout salarié, fils ou fille, belle-fille,
gendre de parent âgé en perte
d’autonomie souhaitant trouver
les ressources pour mieux les
accompagner et se préserver.
• DRH désirant mesurer les effets
stressants de cette situation.
• Médecins du travail, infirmières
du travail, psychologues du travail,
assistants sociaux du travail,
référents en santé au travail... qui
souhaitent mieux accompagner les
salariés face à cette problématique.
LES
• La mise à disposition d’un
manuel actualisé des démarches
administratives.
Bénéfices pour l’entreprise :
• Favoriser la stabilité émotionnelle
pour une concentration optimum et
une amélioration de la performance.
• Réduire les risques d’erreur et
éviter les accidents du travail.
EFFICACITÉ PROFESSIONNELLE
Powerpoint : les 6 secrets d’une présentation
réussie
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• De la conception à l’animation : construire un scénario qui captive l’auditoire
• Jouer avec les mots, les sons et les images pour dynamiser ses présentations
• Trouver son propre style d’animation pour être à l’aise en toutes circonstances
DATES
Paris :
2j/14h : 1295 € HT (1548,82 € TTC)
PROGRAMME
LR30
1 - Quels sont vos besoins et vos objectifs ?
Le « Questions’training© »
4 - La construction de la présentation : le scénario,
l’enchaînement des slides, les transitions
- Que voulez-vous dire ? Que voulez-vous que votre auditoire
retienne ? Que voulez-vous recevoir d’eux ?
- Quels sont les besoins... de votre auditoire : s’informer, partager,
acheter, négocier ?
■ Valid’acquis : chaque participant passera au crible
- À partir des présentations Powerpoint apportées par
les participants, travail d’audit de l’existant
- Auto-production des bonnes pratiques : partir de l’objectif,
dresser un scénario, construire un plan, concevoir une
maquette de page, produire chaque slide
■ Valid’acquis : élaboration collective d’une grille
du Questions’training© afin de prendre conscience
de l’importance du questionnement préalable.
2 - Les règles d’une présentation Powerpoint
impactante
- L’apport des grands orateurs : conseils et discours
de Démosthène à Steve Jobs
- Le pouvoir des images, des chiffres, des mots, des sons :
exemples de slides réussis... et ratés !
■ Valid’acquis : en position d’auditeurs, les
participants décodent eux-mêmes les clés
d’une communication Powerpoint efficace.
3 - Écrans dynamiques : exercices créatifs
de synthèse
- Travail sur le sens et les mots : exercice à partir du sketch de
Fernand Raynaud « Ici, on vend de belles oranges pas chères »
- Qu’est-ce qu’une bonne communication ?
- Travail sur les mots et les images : remplacer chaque slide
par 20 mots et/ou 3 chiffres et/ou une image
■ Valid’acquis : production d’écrans qui ont du sens
et qui retiennent l’attention.
de relecture critique pour évaluer et corriger chaque
slide conçu.
5 - L’utilisation interactive et vidéo projetée
du logiciel : ses effets utiles
- Plongée interactive dans le logiciel : vidéo projection de toutes
les fonctions de création de maquettes, de blocs, de fonds
d’image, des effets de transition, des ancres, insertion de sons,
d’images, de logos, de vidéos, de liens URL...
■ Valid’acquis : création en direct d’un document
intégrant tous les effets possibles utiles pour une
présentation dynamique.
6 - L’animation dynamique, les règles de gestuelle
et de positionnement selon les contraintes de lieu
et de temps
- Où et comment se positionner face à l’auditoire ?
- Règles pour bien gérer le temps : comment le cadrer, le tester,
le raccourcir et/ou l’allonger
- Méthodes et astuces pour gagner en confiance et maîtriser son trac
■ Valid’acquis : jeux de simulation de présentation
• 8-9 mars 2012
• 7-8 juin 2012
• 4-5 oct. 2012
• 6-7 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Gilles Payet
Journaliste plurimédia
PROFILS
• Chefs de projets, commerciaux,
assistants de direction, chargés
de communication, responsables
de business unit, membres de
comités...
• Toute personne en situation de
concevoir des présentations
Powerpoint (ou de conseiller
quelqu’un qui en fait !).
LES
• Un coaching gratuit individuel
sous la forme d’un audit d’une
présentation Powerpoint vous est
offert dans la semaine qui suit la
formation.
• La Boîte à outils remise à l’issue
du stage :
1. URL de banques d’images
gratuites et/ou pas chères pour
enrichir vos présentations.
2. Didacticiel Powerpoint « pas-àpas » pour une utilisation efficace
de Powerpoint !
dans différentes situations.
EFFICACITÉ PROFESSIONNELLE
Passeport organisation professionnelle
Retrouvez la maîtrise de votre temps !
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Démultiplier sa capacité de travail
• Adopter les bons réflexes pour être pro
• Sortir du manque de temps chronique et faire face à la pression du quotidien
PROGRAMME
Diagnostic : déterminer sa stratégie de réussite :
quels sont vos ressorts internes ?
- Découvrez votre type de personnalité grâce à la process com©
S’Or-Ga-Ni-Ser et gagner du temps
- Redéfinir ses objectifs, affirmer ses vraies priorités et alléger
son agenda
- Identifier l’urgent et privilégier l’important
- Neutraliser les voleurs de temps (« sur perfectionnisme »,
« sur disponibilité »…)
- Optimiser l’utilisation des TIC
■ Cas pratique : gérer son temps en « mode projet »
TIME DETOX : organiser son équilibre et tenir le cap
sur la durée
- Equilibrer ses domaines de vie pour s’épanouir
- Se protéger des complications inutiles, gaspillages et fausses
priorités
- Repérez vos portes d’entrée du stress : tête - corps - coeur
- Maintenir son attention et sa concentration
- Prévenir l’épuisement professionnel : les 5 étapes du burn out
Itinéraire de relaxation et Sophro-Express pour gérer
son capital énergie
Mobiliser - Influencer - Motiver : les fondamentaux
du leadership
- Oser s’affirmer
- Repérer les leviers d’influence
- Se rendre visible et valoriser son savoir en interne
- Gagner en crédibilité interne et externe
Mise en œuvre du modèle EASE© et champs
d’application
3j/21h : 1995 € HT (25386,02 € TTC)
DATES
Paris :
RC62
Déléguer en multidirectionnel
• 21-22-23 mai 2012
• 3-4-5 oct. 2012
ANIMÉ PAR
Anne Cherret de la Boissière
Consultante, formatrice et executive
coach, Cabinet United Partners
- Dépasser ses préjugés en matière de délégation : verticale latérale - transverse
- Sur qui s’appuyer ? quelles tâches déléguer ?
- Accompagner son délégataire sans l’étouffer
- Obtenir des feedbacks et mettre fin à la délégation en douceur
Olivier Pouyat
formateur-coach certifié en Process
Com, spécialiste de la communication
opérationnelle
Mettre en place le Coaching Situationnel
Booster ses réunions et structurer ses entretiens
PROFILS
• Managers, chefs de projet et toute
personne travaillant en transverse
souhaitant mieux s’organiser et
gagner du temps.
- Objectiver la réunion
- Prendre la parole avec tact et convaincre
- Utiliser la bonne technique d’animation
Réunion de « Solving Problem »
Bien dialoguer et faire face aux conflits
- Explorer la méthode DESC
- Gagner en assurance dans les situations difficiles
- S’adapter aux profils de personnalité de ses interlocuteurs
et communiquer sur leur canal
- Adopter une attitude positive et constructive en toutes
circonstances
■ Jeu de Rôle : Régler un conflit
LES
• Formation constituée de 9 ateliers
pratiques. A partir d’un cas
pratique initial, les participants
travaillent sur les « best practices »
puis ancrent le savoir par une mise
en situation finale.
Entraînement complet à la coopération en réunion
et en entretien
Négocier pour gagner
- Préparer le terrain de la négociation et savoir « lobbyer »
- Méthode des 3 C
- Trouver un terrain d’entente
- Se mettre d’accord sur le plan d’actions et en assurer le suivi
17
TRAVAILLEURS SOCIAUX
Logement : comment accompagner les personnes
en difficulté
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Mieux connaître les dispositifs d’aides et savoir mener les démarches
• Informer et conseiller les usagers en matière de logement
• Sensibiliser et orienter les personnes en difficulté
PROGRAMME
Mieux comprendre le cadre du logement en France
Les principaux acteurs du logement et leurs rôles
DATES
Paris :
2j/14h : 1495 € HT (1788,02 € TTC)
MC42
- Communiquer sur les risques de perte de logement
et d’expulsion
- Quels acteurs peuvent intervenir dans l’attribution
des logements
- Quels sont leurs rôles, comment sont-ils organisés ?
- Leurs domaines d’intervention
Aider les personnes qui ont du mal à payer leur loyer
Rappel sur les principales lois relatives au logement
en retard de paiement et son propriétaire
Les différentes solutions de relogement provisoires
ou permanentes
- Les exigences de la loi SRU
- Les objectifs de la loi DALO
- La procédure d’expulsion
- L’esprit de la loi MOLLE de mars 2009
Les aides fournies par la CAF
Le point sur les aides délivrées par les autres
organismes
- Le FSL
- Les aides de l’ANAH
- Les aides de la CNAV
- Quelles démarches effectuer pour obtenir les aides
Rester informé de l’évolution des dispositifs relatifs
au logement
- Quelles sources d’information exploiter en priorité
- Comment communiquer sur les données récoltées
Savoir communiquer sur les droits au logement
et alerter sur les risques
- Informer les usagers sur leurs droits en matière d’accès
au logement
- Quelles données divulguer sur les mesures de financement
et les aides possibles
- Repérer les personnes en situation de surendettement
- Quels conseils leur donner sur l’équilibre de leur budget
■ Cas Pratique : Gérer un conflit entre un locataire
- Les solutions provisoires face à une perte de logement
- Les recours possibles en cas d’expulsion locative
- Les solutions de relogement permanentes
■ Retour d’expérience : accueillir et orienter
• 2-3 avril 2012
• 2-3 juil. 2012
• 13-14 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Nicole Dassonville
Journaliste spécialisée en droit
de l’immobilier
Patricia Chardon
Directrice
Foyer d’Hébergement Les Hélices
PROFILS
• Assistant Social
• Chef de Service Social
• CESF
• Educateur spécialisé
les personnes en recherche de logement
- Présentation du centre d’hébergement Les Hélices
d’Issy-Les-Moulineaux
- Evaluer la situation et les problématiques d’une personne
en recherche de logement
- Accompagner une personne en recherche de logement : quel
suivi et actions mettre en œuvre
- Comment travailler en collaboration avec les services sociaux
et les SIAO (Services Intégrés d’Accueil et d’Orientation)
- Comment pallier à l’isolement des personnes les plus démunies
- Connaître les limites de votre intervention : à quel moment
passer le relais
TRAVAILLEURS SOCIAUX
Aide à l’enfance : comment intervenir,
quel comportement adopter
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Détecter et évaluer les situations à risque
• Savoir réagir face aux comportements difficiles
• Bénéficier d’outils pour accompagner les enfants en difficulté
PROGRAMME
Le développement psychologique de l’enfant
et de l’adolescent
Les règlementations qui encadrent la protection
de l’enfance
- La loi du 5 mars 2007
- Les axes principaux du dispositif de protection de l’enfance
Les acteurs impliqués dans la protection de l’enfance
- Les acteurs du Conseil Général
- La Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes
- Le Procureur de la République
- Le juge des enfants
Procédure de signalements, secret professionnel :
mettre à jour vos connaissances
Mesurer les impacts d’une situation « à risque »
pour l’enfant
- Les moyens possibles pour évaluer les difficultés d’un enfant
- Les conséquences d’une situation dégradée sur le
comportement d’un enfant
Comment détecter les troubles du comportement
chez un enfant/adolescent
Conduire un entretien avec un enfant/adolescent
- Comment provoquer l’entretien
- Aménager le cadre de l’entretien
- Maltraitance, mise en danger... : les techniques d’entretien
à utiliser
- Comment gérer la relation avec les parents lors de l’entretien
■ Cas Pratique : Comment gérer les mensonges,
non-dits et rétractations
18
DATES
Paris :
3j/21h : 1995 € HT (2386,02 € TTC)
MC43
Comprendre l’origine des problèmes et savoir
analyser la situation de l’enfant
Faire face à un cas de signalement : quel rôle jouer
Comment réagir face aux troubles psychiatriques
d’un enfant
- Les principaux problèmes psychiatriques des enfants et leurs
conséquences
- Quelle attitude adopter pour aider un enfant atteint de troubles
psychiatriques
■ Cas Pratique : Gérer un adolescent schizophrène :
comment adapter votre comportement
■ Cas Pratique : Savoir soutenir un enfant victime
de violences
Soutien, prise en charge... : les moyens possibles
pour favoriser le bien-être, le développement et
la sécurité des enfants
- Violence, maltraitance, maladies mentales… : le point sur
les structures de prise en charge des enfants en difficultés
- Comment suivre et aider les enfants dans leur développement
Devenir un intermédiaire dans les situations d’aide à
l’enfance : quel rôle jouer, comment vous positionner
- Etablissements scolaires, mairies, CAF, services médicosociaux... : comment faciliter la mise en relation entre les
institutionnels et les familles
- Evaluer les relations parents/enfant : le lien est-il adapté ?
■ Cas Pratique : Intervenir dans un cas de
maltraitance : quelles actions mettre en place
Apprendre à gérer vos émotions face aux situations
de détresse les plus difficiles
• 4-5-6 avril 2012
• 27-28-29 juin 2012
• 19-20-21 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Karen Sadlier
Docteur en Psychologie, Directrice du
département Enfant de l’Institut de
victimologie de Paris
Lisa Laonet
Avocate au Barreau de Paris
PROFILS
• Assistant Social
• Conseiller en Economie Sociale
et Familiale (CESF)
• Educateur spécialisé
• Travailleur Social
TRAVAILLEURS SOCIAUX
Tutelle, curatelle
Comment accompagner les personnes protégées
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Maîtriser les procédures relatives aux différents régimes de protection
• Accompagner les personnes placées sous protection juridique dans leur quotidien
• Préserver leur autonomie et leur redonner confiance
2j/14h : 1495 € HT (1788,02 € TTC)
PROGRAMME
Les principes des différentes mesures de protection
- Quels sont les objectifs des mesures de protection
- Quels facteurs peuvent altérer les capacités d’une personne
et entraîner des mesures de protection
■ Cas Pratique : Comment repérer les situations
Les mesures et lois relatives à l’accompagnement
des majeurs en difficulté
- La loi du 5 mars 2007
- La sauvegarde de justice provisoire
- La mesure d’accompagnement social personnalisé
- La mesure d’accompagnement judiciaire
- Le mandat de protection future
- Les alternatives issues des régimes matrimoniaux
Maîtriser les procédures associées aux demandes
de mise sous protection
- Qui peut réaliser une demande de mise sous protection
- Quels éléments doit contenir la demande
- Comment doit-elle être formulée ?
Les spécificités des mesures de curatelle
- Les 3 degrés de curatelle et leurs objectifs
- Dans quels cas et auprès de qui une mesure de curatelle
peut-elle être prononcée ?
Les particularités des mesures de tutelle
- Les différentes mesures de tutelle
- Les personnes concernées
- Les droits des personnes protégées par les mesures de tutelle
DATES
Paris :
MC44
Les acteurs impliqués dans les mesures de tutelle/
curatelle et leurs responsabilités
- Les missions du juge des tutelles et du Procureur
de la République
- Le rôle du curateur
- Les responsabilités du tuteur à l’égard d’une personne protégée
Connaître les étapes d’un jugement de tutelle
Accompagner les personnes placées sous protection
dans leurs démarches quotidiennes
• 11-12 avril 2012
• 9-10 juil. 2012
• 27-28 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Sarah Geay
Avocate spécialiste du droit
des personnes et de la famille
PROFILS
• Assistant Social
• CESF
• Educateur spécialisé
• Délégué à la tutelle
• Chargé de tutelle
- Comment les aider à obtenir les prestations sociales qui leur
sont accordées
- Gérer les biens et les ressources d’une personne protégée
- Jusqu’où prendre en charge la personne, à quel moment passer
le relais ?
- Comment mieux gérer les relations avec la famille
de la personne protégée
Recréer une dynamique chez une personne
protégée : maintenir du lien social et favoriser son
autonomie
- Mener un suivi régulier et individualisé de la personne
- Maintenir l’autonomie d’une personne protégée
- Redonner confiance à une personne protégée
■ Cas Pratique : Favoriser l’autonomie
des personnes âgées sous protection
■ Cas Pratique : Réconforter une personne
confrontée à une difficulté d’exclusion
■ Cas Pratique : Intervenir auprès d’une personne
atteinte de déficience psychique
FORMATION
Piloter efficacement la formation
Aspects administratifs, budgétaires et juridiques
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Maîtriser les nouveaux principes du droit de la formation professionnelle
• Evaluer l’imputabilité d’une action de formation
• Articuler au mieux Plan de formation, CIF, DIF et Professionnalisation
PROGRAMME
2j/14h : 1745 € HT (2087,02 € TTC) 3j/21h : 2295 € HT (2744,82 € TTC)
Maîtriser les mécanismes budgétaires de
la formation et les impacts de la réforme
- La participation obligatoire de l’employeur et obligations liées
aux accords de branches
- Le rôle des organismes collecteurs et son évolution
- Obtenir des financements pour vos projets
Les relations contractuelles entre l’entreprise,
l’organisme et le stagiaire
- Contrat tripartite, droits et obligations des différents acteurs
- Qu’êtes-vous en droit de réclamer en cas de non respect
de la convention de formation ?
Travail sur les relations contractuelles
Définir vos actions de formation
- Les critères à prendre en compte pour distinguer les différents
types d’actions de formation
- Connaître les nouveaux enjeux liés à cette distinction
Les critères d’imputabilité d’une action de formation
- Principes de base : polyvalence, transférabilité et employabilité
- Les critères à examiner
- L’exemple du parcours de formation
Gérer une action engagée au titre du Plan
de Formation
- Le caractère obligatoire de la formation
- Statut des salariés et pouvoir de contrôle de l’employeur
- Les variantes d’application du plan de formation
DATES
Paris :
FJ27
Mettre en œuvre un CIF
- Les conditions d’ouverture des droits
- Le financement par l’OPCA
- Les modalités du retour à l’échéance du contrat
Gérer la professionnalisation
- Les obligations du contrat et de la période de professionnalisation
- La prise en charge financière
Consulter les représentants du personnel
- Organisations syndicales, DP, CE : rôle et compétences
respectives
- Quand informer et consulter le CE ? Quelles informations
obligatoires lui transmettre ?
- Quelles sont les sanctions encourues ?
• 13-14-15 juin 2012
• 19-20-21 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Marie-Hélène Snyers Michal
Consultante, Spécialiste du Droit
de la Formation Professionnelle
PROFILS
• Responsable Formation
• Chargé de formation
• Gestionnaire Formation
• Assistant Formation
TÉMOIGNAGES
• « Intervention remarquable de
la formatrice, passionnée par le
sujet ».
JOURNÉE COMPLÉMENTAIRE
1j/7h : 1045 € HT (1249,82 € TTC)
Remplir votre déclaration 2483
À travers une véritable mise en situation, les stagiaires
apprendront à renseigner chacune des rubriques de la
déclaration 2483 :
- Montant de la participation
- Date de dépôt
- Pièces justificatives
Maîtriser les subtilités du DIF
- Est-ce véritablement un droit ?
- Les conséquences du refus de l’employeur
- Qu’en est-il de la portabilité du DIF, du dif hors-temps ?
19
FORMATION
Mesurer le retour sur investissement
de la formation
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Etre capable de mettre en place un système d’évaluation variable en fonction des enjeux
• Savoir communiquer les objectifs et résultats de l’évaluation aux acteurs de l’entreprise
• Savoir impliquer les managers dans le processus de formation
PROGRAMME
DATES
Paris :
2j/14h : 1745 € HT (2087,02 € TTC) 3j/21h : 2295 € HT (2744,82 € TTC)
Cadrage de la formation : synchronisation entre le
groupe et le formateur
■ Cas pratique : Comment évaluer la pertinence
des demandes de formation individuelles ou
collectives ?
Apport Expert : Comment différencier les 3 logiques
d’évaluation de la formation
- Logique opérationnelle : Quel est le retour sur investissement ?
- Logique RH : la formation a-t-elle réussi ? Les compétences
ont-elles été acquises ?
- Logique qualité : la formation est-elle conforme au cahier des
charges ?
- Opérationnelle, RH ou qualité : quand et comment articuler ces
3 logiques ?
■ Etude dirigée : Comment mener l’évaluation des
effets opérationnels de la formation ?
■ Master class : évaluer un Plan de Formation
Prise en main de l’outil Plan de formation dynamique© aligné
sur les compétences attendues par l’entreprise : à quoi va servir
chaque formation ? Quelles sont les lacunes éventuelles du plan ?
FJ29
■ Cas Pratique : Mesurer l’acquisition des
compétences tout au long du processus de formation
■ Benchmark : Echanges de pratiques entre les
stagiaires et modélisation par le formateur
Apport Expert : Mettre en place un système
d’évaluation à géométrie variable
- Présentation des 9 outils Sydarta© : Investissement,
Mobilisation, Effets, Ciblage, Acquisitions, Reconnaissance,
Ingénierie, Conformité, Application
- Articuler différents outils en fonction du but recherché
JOURNÉE COMPLÉMENTAIRE
1j/7h : 1045 € HT (1249,82 € TTC)
• 6-7-8 juin 2012
• 13-14-15 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Alain Frédéric Fernandez
Expert en formation professionnelle
PROFILS
• Directeur Formation
• Responsable Formation
• Chargé de Formation
• Assistant Formation
• DRH
LES
• Evaluation préalable approfondie
• Nombreux outil sexclusifs pour
l’évaluation de la formation.
Pour aller plus loin : cas pratiques,
échanges, nouveaux outils...
- 1ère Partie : Ancrage des apports du stage
- 2ème Partie : Traitement des cas apportés par les stagiaires
- 3ème Partie : Evaluer la performance du service formation
Apport Expert : La Balanced Score card
- Quelles sont les compétences indispensables pour mener la
stratégie de l’entreprise ?
- Utiliser la Balanced Score card pour travailler sur les (micro)compétences de chaque individu
Analyse d’un outil : le tableau de bord prospectif
- Aligner la formation sur la stratégie de l’entreprise
- Faire l’inventaire des compétences disponibles
- Réaliser le suivi de la formation en fonction de cette analyse
SANTÉ AU TRAVAIL
Psychologue en Santé au Travail
Valorisez vos missions - Renforcez votre positionnement
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Définir votre positionnement et votre cadre d’intervention
• Maîtriser vos devoirs et responsabilités
• Développer vos missions d’accompagnement et de prévention
PROGRAMME
DATES
Paris :
3j/21h : 2145 € HT (2565,42 € TTC)
MT53
■ Echanges sur les missions et le cadre
d’intervention du psychologue
- Quelles précautions prendre dans la rédaction de vos écrits
professionnels
- Les missions définies dans votre fiche de poste/celles que vous
réalisez et leurs objectifs
- Les limites de vos interventions : jusqu’où allez-vous
- Les difficultés rencontrées
De l’accompagnement psychologique individuel
à l’intervention collective
Les bonnes pratiques du travail en pluridisciplinarité
- Quelle est votre place au sein de l’équipe pluridisciplinaire
- Comment optimiser la collaboration avec le médecin du travail
Savoir se positionner et valoriser vos missions
auprès des interlocuteurs internes
- Comment bien faire comprendre votre rôle, les limites de votre
intervention et la déontologie
- Mettre en valeur vos compétences
Le rôle du psychologue auprès des managers
- Comment aider les managers à intervenir lors de situations
difficiles : conflits, maladie...
- Les aider à intégrer l’aspect humain dans leur management
■ Cas pratique : accompagner un manager dans
le cadre d’une réorganisation
Déontologie & secret professionnel du psychologue
- Quel cadre éthique fixer à la réalisation de vos missions
- Quelles informations pouvez-vous divulguer
- Exemples de situations délicates autour du secret professionnel
Identifier vos responsabilités
- Dans quelles situations la responsabilité du psychologue
peut-elle être mise en cause
- Comment intervenir en cas de personnes alcoolisées sur le lieu
de travail, quand un salarié se dit harcelé...
20
Analyse de la demande : dans quels cas accompagner
la personne ou la réorienter
- A partir de quand et comment passer de l’écoute individuelle
à l’intervention sur l’organisation de travail
Savoir s’entourer d’un réseau externe de partenaires
■ Focus : définir votre place dans la régulation
des conflits et la médiation
Changements, réorganisations... : quelles actions
mettre en place pour protéger la santé et le bienêtre des équipes
- Travailler sur le climat social
- Optimiser les organisations et les espaces de travail
- Observation sur le terrain : les bonnes pratiques
Les outils du psychologue
- Savoir utiliser/construire des questionnaires et enquêtes
en santé au travail
- Comment vous impliquer dans l’animation de formation pour
les équipes
■ Focus : organiser et animer des groupes de paroles
Agir sur les démarches globales de prévention :
risques psychosociaux, document unique, TMS,
maintien dans l’emploi...
- Comment aider aux diagnostics, à l’élaboration de plans
d’actions et à leur mise en œuvre
- Définir votre rôle au sein du CHSCT
• 12-13-14 déc. 2011
• 28-29-30 mars 2012
• 27-28-29 juin 2012
• 17-18-19 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Pierre-Eric Sutter
Psychologue du Travail,
Cabinet M@rs-lab
PROFILS
• Tout psychologue s’intéressant aux
problématiques de santé au travail,
des secteurs PRIVE, PUBLIC et
ASSOCIATIF
• Psychologue du Travail
• Psychologue du Personnel
• Psychologue Clinicien
• Psychosociologue
• Psychologue Consultant
LES
• Une formation dédiée aux
psychologues intervenant en santé
au travail
SANTÉ AU TRAVAIL
Burn-out : faire face au syndrome d’épuisement
professionnel
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Détecter les symptômes du burn-out et en comprendre les causes
• Accompagner les salariés en souffrance tout en restant à sa place et dans son rôle
• Définir des actions collectives concrètes pour prévenir le burn-out
PROGRAMME
Burn-out : de quoi parle-t-on et qui touche-t-il ?
- Définir le syndrome d’épuisement professionnel
- Comment le burn-out s’articule avec d’autres risques
de souffrance au travail
- Déterminer les populations « à risque »
Connaître les symptômes du burn-out pour faire
le bon diagnostic au bon moment
- Quels sont les signes qui permettent de déceler préventivement
ce syndrome
- Détecter les symptômes du burn-out chez soi et chez les autres
Repérer les facteurs de risque et déterminer
les causes possibles de burn-out
- Analyser les contextes professionnels qui favorisent ou induisent
le burn-out
- Evaluer les facteurs de stress au travail du salarié : déceler
les causes conscientes et inconscientes
■ Atelier : quelles questions importantes poser à un
salarié se plaignant de maux physiques particuliers,
arrivant en retard contrairement à son habitude...
Evaluer l’épuisement professionnel du salarié
- L’échelle du burn-out : quels sont les extrêmes
- Déterminer les étapes de l’évolution du syndrome
et les psychopathologies associées
- Les impacts sur la santé physique et psychologique du salarié
Identifier les limites de son rôle et savoir quand
alerter
- Maîtriser ses responsabilités : entre secret professionnel
et protection de la santé du salarié
2j/14h : 1745 € HT (2087,02 € TTC)
DATES
Paris :
LR31
- Reconnaître les limites de sa fonction : orienter la personne
souffrante vers une aide extérieure
- Comment alerter les responsables hiérarchiques, les RH,
les acteurs concernés
■ Cas pratique sur le risque suicidaire : comment
repérer et mesurer le risque, puis entreprendre
les actions appropriées
Gérer la relation d’aide : être à l’écoute tout en se
protégeant et définir les limites de son intervention
- Conduire un entretien : techniques d’écoute et de reformulation
- Gérer les situations de crise et les décharges émotionnelles
- Se préserver et rester dans son rôle : trouver la bonne distance
relationnelle
■ Mise en situation : venir en aide à un salarié
victime de burn-out qui refuse de considérer
ses difficultés
Sensibiliser la hiérarchie sur le risque de burn-out
et la convaincre d’agir
- Informer pour faciliter l’identification des salariés « à risque »
- Connaitre les conséquences du burn-out en termes de coûts et
l’obligation de résultat de l’employeur dans la prévention des
risques psychologiques
• 15-16 mars 2012
• 7-8 juin 2012
• 10-11 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Thérèse Bouche
Psychologue - Consultante
PROFILS
• Médecin du Travail et de Prévention
• Infirmier(e) du Travail
• Psychologue du Travail
• Assistant(e) social(e) du Travail
• Représentant du Personnel
• Responsable HSE
• Membre du CHSCT
• Toute personne étant dans une
relation d’aide et ayant besoin de
conseils sur le sujet : RRH, DRH,
Manager…
LES
• Une pédagogie interactive qui
permet aux apports théoriques
d’être directement « recyclés ».
• Une approche originale du burnout, grâce aux outils systémiques.
Mettre en place des actions collectives de
prévention de l’épuisement professionnel
- Créer un groupe de pilotage sur le sujet
- Développer des outils pour évaluer les causes et conséquences
du stress, et le risque de burn-out
- Construire un plan d’actions associant tous les acteurs
concernés
SANTÉ AU TRAVAIL
Droit et devoir d’alerte en santé au travail
Instaurer un dialogue constructif pour se faire entendre
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Maîtriser ses obligations et appréhender les responsabilités des différents acteurs
• Se positionner et engager le dialogue tout en se préservant
• Convaincre l’employeur de mettre en place des actions de prévention
PROGRAMME
Qu’entend-on par « alerte » ?
- Définir l’alerte (droit et/ou devoir ?) et maîtriser ses obligations
- Connaître les outils médico-juridiques à la disposition du
médecin du travail
Dans quels cas votre responsabilité peut-elle être
engagée
- Quel partage des responsabilités entre les différents acteurs
et quelles sanctions en cas d’immobilisme
- Intégrer les dernières jurisprudences et l’actualité récente
■ Echanges entre les participants sur la perception
de leur rôle et de leur responsabilité : quels réflexes
adopter pour prévenir les contentieux et la mise en
cause de sa responsabilité ?
Détecter les risques et analyser les cas rencontrés
en entretien
- Evaluer la santé physique et mentale du salarié en entretien
- Repérer les facteurs de risques professionnels
- Analyser si le cas est individuel ou collectif
- Estimer la prise de conscience du problème par les différents
acteurs
Alerter les acteurs et se rendre disponible tout en
se préservant
- S’appuyer sur des données individuelles de santé anonymes
- Identifier les limites de son rôle et savoir dire « non »
Construire un argumentaire pertinent pour délivrer
son message d’alerte et de prévention
- Disposer d’arguments d’alerte chiffrés
- Démontrer les bénéfices financiers d’une démarche de prévention
- Préserver la relation médecin du travail/employeur
2j/14h : 1745 € HT (2087,02 € TTC)
DATES
Paris :
LR34
■ Focus sur la prise en compte des risques
psychosociaux par l’employeur
- Exercice « dans la peau de l’employeur » : quelles sont
ses contraintes, ses moyens, ses objectifs.
- Mises en situation pour s’entraîner à argumenter avec prudence
et habileté en faveur de la mise en place d’actions
de prévention.
Agir en concertation avec les acteurs de la prévention
- Quel est le rôle de conseil du médecin du travail, responsable
RH, représentant du personnel...
- Encourager la mise en place d’actions ciblées
Lutter contre l’immobilisme : sur qui s’appuyer
- Construire une stratégie de « vente » interne
- Lutter contre le fatalisme, les idées reçues, le déni ou le refus
d’écouter
■ Mise en situation : lorsque l’employeur n’est
pas réceptif aux alertes, que faire pour instaurer
un dialogue constructif et ferme qui préserve la
relation ?
Veiller à son indépendance : surveiller son discours
et ne pas céder aux pressions
- Assumer ses prises de position et prendre conscience
des points de non-retour possibles
- Résister aux pressions, gérer les abus de pouvoir
et les tentatives de déstabilisation
- Instaurer un dialogue positif avec l’employeur (introduction
à la Communication NonViolente)
• 19-20 juin 2012
• 4-5 oct. 2012
• 4-5 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Françoise Contamin
Médecin du travail, consultante,
Novethis
PROFILS
• Médecin du Travail et de Prévention
• Infirmier(e) du Travail
• Psychologue du Travail
• Représentant du Personnel
• Responsable RH
• Responsable Prévention
• Membre de CHSCT
LES
• Une formation axée sur le « savoirêtre » autant que sur le savoir-faire
qui prend le parti de l’interactivité
pour construire des solutions
ensemble.
21
SANTÉ AU TRAVAIL
Cycle expert : Prévention des risques psychosociaux
Outils & méthodes pour mener une démarche de A à Z
CYCLE CERTIFIANT
DATES
Paris
• Promotion 1 :
3-4 avril 2012
22-23 mai 2012
26-27 juin 2012
• Promotion 2 :
8-9 oct. 2012
13-14 nov. 2012
4-5 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Bruno Lefebvre
Formateur coordinateur du cycle,
psychologue clinicien - IPRP dirigeant, Alter Alliance
Karine Mignon-Louvet
Avocat expert RPS et Droit Social,
associée au Cabinet Bourgeois Rezac
Mignon
Lisa Bellinghausen
Docteur en psychologie, experte en
évaluation des RPS et qualité de vie
au travail
Valérie Schegin
Médiateur, experte en gestion de
conflits
Anne-Sophie Dispans
Avocat expert RPS, droit social, de la
sécurité sociale et de la protection
sociale - Cabinet d’avocats ASD
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Pouvoir mener une démarche complète de prévention des RPS dans votre établissement
• Acquérir une expertise approfondie et diversifiée sur les RPS et la qualité de vie au travail
• Echanger les bonnes pratiques avec des experts et vos pairs
LES
• Vous bénéficiez d’1 heure 30 de coaching individuel pour approfondir le sujet de votre choix.
• Vous repartez avec le livre « Stress et risques psychosociaux au travail » coécrit par Bruno Lefebvre et Matthieu Poirot
(éditions Elsevier Masson).
PROFILS
• Acteurs de la prévention, des ressources humaines et de directions de tout secteur d’activité, souhaitant mener
une démarche de prévention des risques psychosociaux ou conseiller les entreprises sur ce sujet.
• Notamment : RRH, DRH, Médecin du Travail, Responsable Prévention, Avocat...
• Pour tirer profit de ce cycle, il est préférable d’avoir le pouvoir d’intervenir activement sur la question des risques
psychosociaux au sein de son établissement.
PROGRAMME
6j/42h de formation + 1h30 de coaching : 4290 € HT (5130,84 € TTC)
MODULE 1 - 2 JOURS
1ER JOUR - RPS : COMPRENDRE LES MÉCANISMES
& MAÎTRISER VOS OBLIGATIONS
RPS : se mettre d’accord sur les termes
- Définitions des RPS : violences, harcèlement, stress…
- Identifier les facteurs de RPS et leurs conséquences
■ Exercice : S’approprier les outils
quantitatifs et qualitatifs de mesure des RPS
RPS : où en est-on ?
- Le contexte actuel des RPS
- Les liens entre organisation du travail, modes
de management et qualité de vie au travail
- Vos obligations réglementaires et les textes applicables
- Les risques de mise en cause de la responsabilité de
l’employeur et des différents acteurs
2E JOUR - (CO)PILOTER UNE DÉMARCHE DE
PRÉVENTION DES RPS ET IMPLIQUER LES
DIRIGEANTS
Définir les différentes étapes de la démarche
- Se mettre d’accord sur le cadre et l’objectif de la démarche
- Mettre en place un groupe de travail
Comment impliquer les dirigeants
- Identifier le rôle des dirigeants dans la prévention des RPS
- Comment prouver l’efficacité des démarches de
prévention RPS
MODULE 2 - 2 JOURS
3E JOUR - COMMENT TRAVAILLER SUR LES RPS
AVEC LES IRP : DÉFINIR UNE STRATÉGIE SOCIALE
Le rôle des IRP dans la démarche
de prévention des RPS
- Comment faire de la prévention des RPS un outil
de dialogue social
- Quels sont les IRP impliqués et leurs rôles
Instaurer un dialogue constructif entre les IRP
et les autres parties
- Que faire en cas de blocage
- Parler un langage commun : passer de la prévention des
RPS au développement de la qualité de vie au travail
- Réussir la négociation d’un accord sur les RPS
4E JOUR - ÉVALUER LES RPS ET LES RESSOURCES
POUR DÉVELOPPER LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL
Comparer les différents outils qualitatifs
et quantitatifs de diagnostic
22
Les actions de prévention collective
- Comment intégrer les RPS au document unique
- Comment faire évoluer les organisations de travail
- Sensibilisation, groupes de paroles, formations… :
quels sont les outils efficaces
Décrypter vos obligations en matière de RPS
* RPS : Risques Psycho Sociaux
** IRP : Instances Représentatives
du Personnel
MT55
- Quels sont les différents types de questionnaires
- Décrypter les approches qualitatives
MODULE 3 - 2 JOURS
5E JOUR - ACCOMPAGNER LES ÉQUIPES FACE
AUX SITUATIONS DIFFICILES : CONFLITS,
VIOLENCES, PERSONNALITÉS DIFFICILES…
Aider les équipes à travailler avec
des personnalités difficiles
- Quels sont leurs comportements et leur logique
- Les modes de management et de communication
adaptés face aux personnalités difficiles
Techniques pour réguler les conflits et outils
de médiation
- Les stratégies d’intervention pour gérer un conflit
- Pourquoi et comment mettre en place une médiation
■ Jeux de rôle : S’entraîner à la gestion de conflits
6E JOUR - IMPLIQUER ET FORMER LES
MANAGERS À LA PRÉVENTION DES RPS
Promouvoir des attitudes managériales saines
- Identifier les modes de management générateurs
de stress ou de bien-être
- Transmettre aux managers des outils sur l’écoute,
la conduite du changement…
- Quelles actions de formation RPS proposer aux managers
Mettre en place des groupes de parole
- Comment les cadrer et les animer
- Préconiser des actions suite aux groupes de parole
Conclusion et remise d’un certificat attestant
le suivi du cycle
MODULE COACHING INDIVIDUEL (1H30)
Vous bénéficiez d’1h30 de coaching
individuel téléphonique avec Bruno Lefebvre.
Ce coaching vous permet d’aller plus loin dans la
construction de votre démarche et d’aborder des sujets
que vous jugez très confidentiels.
Les modalités du coaching :
- Vous choisissez le sujet que vous souhaitez traiter.
- Vous prenez contact avec le formateur entre 2 modules
ou jusqu’à 3 mois après le dernier module.
- 1h30 en une fois et par téléphone.
SANTÉ AU TRAVAIL
Psychologue en Santé au Travail
Formation + Analyse de pratiques
CYCLE
DATES
Paris
• Promotion 1 :
10 mai 2012
20 sept. 2012
15 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Thérèse Bouche
Psychologue - Consultante
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Bénéficier d’apports théoriques sur la façon d’aborder et de gérer les conflits
• Réfléchir sur l’accompagnement individuel, ses enjeux et ses limites, dans l’entreprise d’aujourd’hui
• Evaluer votre positionnement au sein de l’organisation professionnelle
• Analyser et faire progresser vos pratiques en partageant vos expériences avec des homologues et un expert de la santé
au travail
LES RÈGLES DE BON FONCTIONNEMENT
• Les psychologues s’engagent à participer aux 3 ateliers de formation et analyse de pratiques.
• Les ateliers sont ouverts uniquement aux psychologues qui interviennent en santé au travail.
• Les ateliers se déroulent à Paris, dans un lieu neutre et en tout confidentialité.
• Chaque participant fait part d’un esprit d’écoute à l’égard du groupe et participe à l’analyse des pratiques professionnelles
de ses homologues.
PROFILS
• Tout psychologue s’intéressant aux problématiques de santé au travail, des secteurs privé, public et associatif
• Notamment : Psychologue du Travail, Psychologue du Personnel, Psychologue Clinicien, Psychosociologue, Psychologue
Consultant...
PROGRAMME
3j/21h de formation : 2145 € HT (2565,42 € TTC)
MODULE 1 - 1 JOUR
DÉFINIR VOTRE RÔLE ET AFFIRMER VOTRE
POSITIONNEMENT
APPORTS THÉORIQUES
Le rôle et le périmètre d’action du psychologue
- La place du psychologue en matière de prévention
des risques psychosociaux
- Le champ d’action du psychologue et son domaine
d’intervention : enjeux et limites
Favoriser le travail en pluridisciplinarité
- Définir les rôles des partenaires de la santé au travail
- Créer une collaboration efficace avec la médecine du
travail, le service social et les partenaires sociaux
Bien communiquer pour légitimer votre rôle
et votre expertise
- Approche systémique : adapter votre communication
en fonction des situations et des interlocuteurs
- Comment promouvoir vos missions
Le respect de la déontologie et du secret
professionnel
ANALYSE DE PRATIQUES
MT54
Savoir orienter les salariés qui vous
consultent
ANALYSE DES PRATIQUES
- Comme lors du module 1, les participants seront invités
à présenter les situations difficiles rencontrées et
notamment lors des entretiens avec les salariés.
Exemples :
- Accueil d’un salarié en grande souffrance psychique
- Le sentiment d’impuissance du psychologue face à
certaines situations…
Vous pourrez obtenir un retour de la formatrice sur vos
méthodes de travail en entretien, ainsi que des conseils
pour progresser dans ce domaine. Vous bénéficierez
également d’une réflexion en commun à partir des
expériences de chacun, vous permettant d’apprendre
à compter sur vos ressources personnelles.
MODULE 3 - 1 JOUR
GESTION DE CONFLITS, PERSONNALITÉS
DIFFICILES, VIOLENCES : COMMENT SOUTENIR
LES ÉQUIPES
APPORTS THEORIQUES
Vous serez invité à réfléchir à des situations difficiles
que vous avez pu rencontrer. S’ensuivra une analyse des
pratiques et une réflexion en commun, avec proposition
d’outils et de techniques à utiliser.
Exemples de situations :
- Des problèmes de collaboration avec la médecine
du travail
- L’isolement du psychologue dans l’organisation
professionnelle…
Définir votre rôle dans la gestion
des situations difficiles
Ces échanges vous permettront d’identifier des pistes
d’actions pour affirmer votre positionnement.
Techniques pour réguler les conflits et outils
de médiation
MODULE 2 - 1 JOUR
AMÉLIORER VOS PRATIQUES DANS
L’ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL
APPORTS THÉORIQUES
Bien cadrer votre mission dans le cadre
de l’accompagnement individuel
- Que comprend l’accompagnement individuel ? Quel est
l’objectif ? Les limites à ne pas dépasser ?
- Que doit mentionner le compte-rendu d’entretien
Comment faire progresser vos compétences
relationnelles
- Actualiser vos connaissances des différentes méthodes
de communication
- La prise de recul face à certaines situations/personnes
- Dans quelles situations peut-on faire appel à vous
- Quand passer le relais à un médiateur
Comment aider les équipes à travailler avec
des personnalités difficiles
- Rappel des principaux types de personnalités difficiles
- Quels sont les modes de management et de
communication adaptés face aux personnalités difficiles
- Quelles sont les différentes stratégies d’interventions
pour gérer un conflit
- Pourquoi et comment mettre en place une médiation
ANALYSE DE PRATIQUES
Les participants seront à nouveau sollicités pour exposer
les situations conflictuelles dont ils ont été témoin ou
dans lesquelles ils ont pu être impliqués.
Exemples :
- Un salarié agressif avec ses collègues
- Un conflit entre un salarié et son manager ou entre
deux salariés…
Dans ce cadre, la formatrice vous transmettra les
bases de la médiation et des outils systémiques, vous
permettant ainsi de mieux gérer les conflits et les
situations difficiles qui perdurent dans le temps.
23
SÉCURITÉ
Maîtriser la gestion des AT/MP et alléger
vos taux de cotisations
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Acquérir les bons réflexes lors de la procédure d’instruction des AT/MP
• Savoir quand et comment contester les décisions des caisses
• Eviter que les AT/MP viennent alourdir vos comptes
PROGRAMME
Les règles de tarification AT/MP
- Analyse de cas : décrypter un compte employeur : quels sont
les différents éléments ? Que faut-il vérifier ?
- Reconnaissance du caractère professionnel de l’accident, de la
maladie et de la rechute : quelles sont les prestations versées
aux victimes ?
- Calculer le taux de cotisation AT/MP
- Quelles sont les conséquences financières de la reconnaissance
de la faute inexcusable de l’employeur ?
■ Cas pratique : quelles règles de tarification
DATES
Paris :
1j/7h : 1045 € HT (1249,82 € TTC)
MT46
Contentieux : Maîtriser les procédures
de contestation
- Distinguer les différents types de contentieux et les tribunaux
compétents
■ Cas pratique : contestation de la reconnaissance
du caractère professionnel d’une maladie
■ Cas pratique : contentieux sur la durée d’un arrêt
de travail
s’appliquent à votre établissement suite à la
réforme ?
La gestion des AT/MP : Maîtriser les procédures
d’instruction
- Rappel sur le principe de l’indépendance des rapports caisse/
victime et caisse/employeur : incidences de la réforme
- Accident du travail invoqué par le salarié : comment l’employeur
peut-il émettre des réserves ?
- Dans quel cadre l’employeur peut-il consulter le dossier avant
la prise de décision de la caisse ? Notification des décisions de
la Caisse
- Contestation du caractère professionnel de l’accident
ou de la maladie
• 8 fév. 2012
• 30 mai 2012
• 15 oct. 2012
ANIMÉ PAR
Thomas Humbert
Avocat - Cabinet BRL & Associés
Solenne Moulinet
Avocat - Cabinet BRL & Associés
PROFILS
• Responsable RH
• Directeur du Personnel
• Responsable Paie
• Responsable Sécurité
• Responsable HSE
• Préventeur
• Infirmier(e) du Travail
• Directeur RH
• Directeur Juridique
• Responsable Juridique
LES
• Programme actualisé suite
aux décrets du 29 juillet 2009
et du 5 juillet 2010
SÉCURITÉ
Membres du CHSCT
Devenez le référent Santé et Sécurité au travail
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Cerner vos missions et les moyens dont vous disposez
• Maîtriser les outils d’analyse et de gestion des risques
• Etre acteur de la prévention
PROGRAMME
Organisation et fonctionnement du CHSCT
- Protection pour les membres
- Crédit d’heure, déplacements et obligation de discrétion
- Le règlement intérieur
Décrypter les grands principes de la réglementation
hygiène sécurité environnement pour intervenir en
toute légalité
- Savoir se repérer dans les textes
- Les évolutions fondamentales du CHSCT suite à la loi de 1982
Cerner le rôle et l’étendue des missions du CHSCT
en matière de prévention
- Quels sont les principes généraux de prévention ?
- Les missions du CHSCT
- Les enjeux de la prévention
- Quid de l’analyse de l’accident, de l’analyse des risques ?
Identifier les principaux risques, leurs caractéristiques
et le cadre réglementaire de prévention
- Les accidents
- Les maladies professionnelles
- Les risques psychosociaux
Situations particulières et moyens d’action
- Comment traiter une situation de danger grave et imminent ?
- Droit d’alerte et de retrait
- Quand peut être engagé la faute inexcusable de l’employeur ?
- Quel régime pour les ERP, IGH, ICPE... ?
Identifier les informations et moyens dont peut
disposer le CHSCT
24
- Les responsabilités civiles et pénales des différents acteurs
- Les documents et informations que vous pouvez demander
et votre devoir de discrétion
DATES
Paris :
3j/21h : 1745 € HT (2087,02 € TTC)
VA34
- Les consultations obligatoires : formes, délais et possibilités
de contestation
- Le recours aux experts
- Le délit d’entrave et l’action en justice du CHSCT
Organiser votre programme de prévention
des risques professionnels
- Doter le CHSCT d’un plan d’actions opérationnel
- Participer à l’élaboration du programme de prévention
- Les bilans d’information et le programme d’actions à réaliser
- Tableau de bord et information du personnel
■ Cas pratique : identifier et hiérarchiser les
principaux risques dans votre établissement
Analyser les risques : les outils du CHSCT
- Visites de site, inspection, audit sécurité, enquêtes après
accident, enquêtes de prévention, analyse des postes de travail,
avis sur le travail des salariés protégés
- Réaliser des inspections efficaces avec des grilles outillées
- Réaliser une enquête après accident
- Intervenir en cas de danger grave et imminent
Savoir travailler avec les acteurs internes
et externes de la prévention
- Les interactions avec les acteurs internes
- Les relations avec les acteurs externes
■ Cas pratique : analyser un accident de travail
et remplir le formulaire d’enquête
Proposer des mesures auprès de la Direction :
comment faire passer le message ?
■ Cas pratique : établir une ébauche de votre
programme de prévention annuel
• 3-4-5 avril 2012
• 28-29-30 août 2012
• 20-21-22 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Rémy Klipfel
Spécialiste Hygiène Sécurité
et Conditions de Travail, Dekra
PROFILS
• Membres de CHSCT ou CHS
• Délégué du personnel
• Responsable des ressources
humaines
• Responsable du personnel.
LES
• Programme conforme à l’obligation
de formation inscrite dans la loi
• Pédagogie participative laissant
une place importante aux échanges
d’expériences
• Alternance théorie et pratique,
avec de nombreux cas pratiques et
mises en situation
• Expériences terrains du formateur
JURIDIQUE
Site e-commerce/ solution informatique :
techniques juridiques pour monter votre projet
CYCLE CERTIFIANT
DATES
Paris
• Promotion 1 :
M1 : 26-27 mars 2012
M2 :10-11 mai 2012
M3 : 11-12 juin 2012
• Promotion 2 :
M1 : 22-23 oct. 2012
M2 : 19-20 nov. 2012
M3 : 10-11 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Claudia Weber
Avocat,
IT LAW
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier les différentes étapes de votre projet : site internet e-commerce et intégration d’une nouvelle solution informatique
• Intégrer les leviers juridiques nécessaires
• Anticiper les risques : sécuriser vos contrats
CERTIFICATION
Les modules sont validés par une mise en situation, remise d’un certificat Comundi attestant des compétences acquises
lors de la formation, cosigné par les formateurs référents.
PROFILS
• Juriste
• Directeur juridique
• Directeur informatique, DSI
• Directeur administratif et financier
• Avocat, etc.
PROGRAMME
MODULE 1 - 2 JOURS
DE LA RÉFLEXION A LA MISE EN ŒUVRE
DU PROJET
Identification et Description des besoins
- Identification des besoins
- Fonctionnalités de la solution
- Business modèle du site de e-commerce
- Description des besoins
Identification des différentes opérations
juridiques nécessaires
- Contrat d’entreprise
- Clause de cession de droits de propriété intellectuelle
Choix de l’architecture contractuelle
- Maîtrise d’œuvre, solidarité, co-traitance, sous-traitance
- Identification des contraintes réglementaires
- Rédaction de la clause de préambule
Choix de vos partenaires et négociation
- Procédure d’appel d’offre
- Principes à respecter, documents de l’appel d’offre,
étapes de la procédure
Négociation du/des contrat(s)
- Mise en place d’une équipe de négociation
- Sécurisation du processus de négociation
- Gestion du risque de rupture abusive de négociation
Phase de conception
- Rédaction des documents techniques
- Conception (Enregistrement du nom de domaine,
création du site Internet, développement du logiciel)
CONCLUSI0N DU CONTRAT
Phase de conception
- Exemple de clauses utiles à ce stade du projet
- Clause de livraison, de recette :
• Enjeux
• Critères incontournables
• Effet
- Clause calendrier, de pénalité…
6j/42h de formation : 4950 € HT (xx € TTC)
CS14
MODULE 2 - 2 JOURS
EXPLOITATION ET ÉVOLUTION DU PROJET
Sécurisation
- Sécurisation contre les risques extérieurs
- Sécurisation contre les vices internes à la solution
Fonctionnement
- Gestion des flux de données
- E marketing
- Publicité sur Internet
- Clause de garantie, de niveau de service, sur la
facturation et les délais de paiement, d’exclusivité,
de non concurrence
Cadre légal
- Déclarations et autorisation de la Cnil
- Mentions légales du site Internet
- Publicité sur Internet
- E-marketing
- Réglementation sur la cybercriminalité
- Réglementation sur le commerce en B2B et en B2C
(exemple du site de vente aux enchères en ligne)
- Fraude à la commande
Retours d’expérience d’une société
spécialisée dans l’e-mailing et dans la lutte
contre la fraude en ligne
Technique / Financière
Exemples de clauses utiles à ce stade du projet
- Clause permettant de faire évoluer
• Le prix
• Le périmètre des prestations
• La durée du contrat
- A défaut : négociation d’un avenant
Cadre légal
- Identification des nouvelles contraintes réglementaires
MODULE 3 - 2 JOURS
FIN DE VIE DU PROJET
Fin de vie
- Clause de durée, de résiliation ; de résolution,
de réversibilité
Cadre légal
- Rupture de relation d’affaires établies
- Dépendance économique
Etape 7 : Après la fin du projet
- Clause de responsabilité, de maintien en vigueur,
de non concurrence
25
JURIDIQUE
Cloud Computing : outils juridiques pour
sécuriser l’informatique dans les nuages
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Comprendre les spécificités du Cloud Computing
• identifier les avantages et les risques encourus
• Maîtriser les outils contractuels pour protéger vos données
PROGRAMME
Qu’est ce que le Cloud Computing ?
- Définir les types d’infrastructures gérées par le Cloud (matériel,
plateforme et logiciel)
- Les différents types de Cloud : Cloud privé, public et hybride
Le Cloud Computing, un outil puissant et modulable
mais non sans inconvénients
- Les avantages : réduction des coûts, meilleur disponibilité
des informations
- Anticiper les inconvénients : la continuité du service, l’exposition
au risque de piratage et de vol de données, le manque de
maitrise des coûts, la perte de gouvernance et la dépendance
technologique
Quelles sont les précautions à prendre avec les
contrats de Cloud Computing ?
- Phase précontractuelle : rédaction d’un cahier des charges
délimitant les attentes du client (indispensable pour ne pas
manquer à son obligation de collaboration)
- Phase contractuelle : définition de l’objet et de la durée du
contrat, prévoir les clauses de reprise des données
- Prévoir les garanties : définir les cas où la responsabilité est
engagée (notamment pour la connexion), le cas de la résiliation
- Insérer la clause de réversibilité qui prévoit les conditions
auxquelles sont retournées les données externalisées
■ Cas pratique : une société externalise son service
DATES
Paris :
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
CS15
Comment s’assurer d’un service de qualité
maximale ?
• 22 mars 2012
• 19 juin 2012
• 11 oct. 2012
ANIMÉ PAR
Cathie-Rosalie Joly
Avocat et docteur en droit des NTIC
Cabinet Ulys
- Définir les niveaux de services
- Délimitation des obligations du prestataire et/ou des sous
traitants
- Clause de service level agreement
Thibault Verbiest
Avocat à la Cour
Cabinet ULYS
Comment protéger ses données situées dans
les nuages ?
PROFILS
• Juriste
• Directeur juridique
• Directeur informatique, DSI
• Directeur administratif et financier
- Les normes applicables relative aux données sensibles,
les données à caractère personnel : Directive 95/46/CE,
Loi Informatique et libertés, recommandations CNIL
- Les obligations du prestataire en matière de protection des
données : conservation (archivage) et préservation des données
- Le cas du transfert de données hors UE : respect des clauses
contractuelles type de la Commission européenne
Quelle loi appliquer au contrat de Cloud Computing ?
- Application des règles de DIP
- Loi du lieu d’hébergement des données mais complication
dès que cette entreprise est établie dans plusieurs pays
informatique auprès d’un cloud provider
Vous déterminerez les précautions à prendre pour les
cocontractants lors de la rédaction du contrat afin de limiter leur
responsabilité
JURIDIQUE
Tendances juridiques des réseaux sociaux
Quels risques pour les entreprises et les salariés ?
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Apprendre à anticiper et gérer les différentes atteintes aux droits
• Identifier toutes les contraintes d’utilisation
• Déterminer les précautions à prendre
PROGRAMME
Introduction
- Qu’est-ce qu’un réseau social ?
- Quel est son statut juridique et le régime de sa responsabilité
en France et à l’étranger ?
- La position de la Cour de cassation dans ses arrêts
de février 2011
Promouvoir et défendre sa marque sur les réseaux
sociaux
- Les réseaux sociaux outil de communication :
• Quels sont les droits de l’entreprise sur les contenus fournis
par ses salariés ? (droit de la création collective, droit à
l’image, rôle du community manager )
• Les réseaux sociaux sont-ils aussi titulaires de droits ?
• Quel statut et quelle responsabilité pour l’entreprise, le réseau
et le salarié du fait des contenus diffusés ? (hébergeur de la
LCEN du 21 juin 2004, éditeur, éditeur en ligne de l’HADOPI,
auteur ?...)
- Typologie des usages et des atteintes aux marques de
l’entreprise : contrefaçon, parodie de marque (affaires Areva,
Esso...), défense de l’image de marque (affaire American
Airlines), concurrence déloyale...
• L’usurpation d’identité numérique : un nouvel outil adapté
à la réalité du réseau ?
Domaine et limites de la liberté d’expression sur
les réseaux sociaux
- Quelles sont les infractions susceptibles d’être commises
(diffamation, injure... la loi du 29 juillet 1881)
- Place de la responsabilité civile de droit commun, comment
éviter les risques d’infraction, quels droits pour l’employeur et
26
DATES
Paris :
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
CS17
quelles libertés pour les salariés dans l’utilisation des réseaux
sociaux ? (affaires Nissan, facebook...)
- Le statut de fonctionnaire implique-t-il des contraintes
spécifiques ?
- Quelle règlementation particulière pour la protection
de l’enfance ?
■ Cas pratique : Identifier dans un cas si les
accusations formulées sont susceptibles de
constituer le délit d’injure ou celui de diffamation
Réseaux sociaux et données personnelle dans
les relations de travail
- Quelles données sont disponibles pour l’employeur et pour
quelle utilisation ?
- Comment est assurée la protection de la vie privée
des salariés ?
Comment gérer un contentieux et comment l’éviter ?
Les règles de preuve et de prescription, les notifications prévues
par la LCEN du 21 juin 2004, les autorisations judiciaires,
l’identification des responsables et les règles de compétences
législatives et juridictionnelles en cas de contentieux international
■ Cas pratique : Apprenez à rédiger une lettre de
notification de contenu illicite conforme à l’article
6 I 5 de la loi du 21 juin 2004
• 6 déc. 2011
• 20 mars 2012
• 19 juin 2012
• 22 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Anne Cousin
Avocat,
Cabinet Granrut
PROFILS
• Directeur juridique
• Juriste
• Avocat
• Directeur administratif
• Directeur financier
JURIDIQUE
Réaliser votre audit informatique et libertés
Comment analyser, corriger vos traitements pour faire face à un contrôle de la CNIL
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Maîtriser l’ensemble de vos traitements
• Être en conformité avec la loi Informatique et libertés
• Déterminer les actions correctives à mettre en œuvre
PROGRAMME
Pourquoi se mettre en conformité avec la loi
Informatique et libertés
- Prendre en compte les différents risques et leur réalisation :
sanctions pénales, civiles, administratives
- Sur qui pèsent ces risques : les entreprises, les dirigeants,
le CIL ?
Rappel des principes de la loi Informatique
et libertés
- Savoir identifier un traitement de données personnelles
- Savoir déterminer sur qui pèsent les obligations
- Savoir identifier des flux de données personnelles
- Savoir déterminer les formalités à effectuer et garanties
à mettre en œuvre
Traitements de données mis en œuvre au sein des
organismes privés et publics
- Sachez recenser les principaux traitements habituellement mis
en œuvre
- Sachez anticiper et gérer les nouvelles problématiques au sein
des entreprises : géolocalisation, utilisation des réseaux sociaux
d’entreprise, etc.
- Focus sur certains traitements selon le secteur d’activité
des participants : lignes d’alerte éthique / vidéosurveillance
DATES
Paris :
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
CS18
Mise en conformité
1.Détermination des formalités préalables :
- analyse des formalités existantes pour savoir déterminer
les formalités requises
- cas particulier des transferts de données
- évaluation de l’opportunité de la nomination d’un correspondant
informatique et liberté (CIL),
2. Information des personnes :
- Revue des mentions d’informations existantes, préparation
d’un clausier
- Cas spécifique de la prospection commerciale
- Cas où l’information / consultation des IRP est nécessaire
3. Audit des mesures de sécurité à mettre en œuvre :
- gestion des habilitations et accès
- contrat avec les sous-traitants et partenaires
4. Elaboration de procédures internes
■ Cas pratique : à partir d’une grille recensant les
• 20 mars 2012
• 21 juin 2012
• 22 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Hélène LEBON
Avocat Associé,
PDGB Société d’Avocats
PROFILS
• Directeur Juridique, Juriste,
• Directeur Informatique,
• Directeur des Ressources
Humaines,
• Directeur Qualité
formalités effectuées, détermination des formalités
à mettre en œuvre
Comment recenser les traitements mis en œuvre
au sein de votre entité
- Sachez déterminer les interlocuteurs au sein de votre entité,
les informations à collecter
- Conseils pour la conduite des entretiens
■ Cas pratique : Elaboration d’une fiche d’audit
JURIDIQUE
Comment gérer les relations avec la CNIL ?
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Maîtriser les formalités à respecter et identifier les risques encourus
• Apprendre à mieux connaître la CNIL et savoir comment dialoguer avec ses services
• Savoir où et comment obtenir facilement les informations nécessaires
PROGRAMME
Rappel sur les missions de la CNIL
et sur vos obligations
- Les missions et obligations de la CNIL
- Les délais d’instruction des demandes
- Les obligations pesant sur les responsables de traitements
de données à caractère personnel
Comment obtenir des informations et conseils
de la part de la CNIL ?
- Comment obtenir des informations sur les formalités effectuées
par votre organisme ou par n-importe quel autre ?
- Savoir lire et analyser les documents diffusés par la CNIL ?
(rapports annuels, guides...)
- Comment obtenir les bonnes réponses aux questions ?
- Quand, comment et par quels moyens poser des questions
aux services de la CNIL ?
- Comment interpréter les silences de la CNIL ?
- Comment analyser et mettre en oeuvre en pratique les réponses
de la CNIL ?
Analyse concrète d’un document publié par la CNIL
Les échanges avec la CNIL lors de l’instruction
des déclarations, demandes d’avis et demandes
d’autorisation
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
DATES
Paris :
CS19
- Que faire en cas d’absence de réponse de la CNIL ou en cas
de refus d’autorisation ou avis défavorable ?
- Comment travailler en interne sur la modification d’un
traitement ayant fait l’objet d’un refus d’autorisation ou
d’un avis défavorable ?
Rédaction d’un projet de réponse à une demande
complémentaire
Les échanges avec la CNIL lors des procédures
de contrôles et de sanctions
• 22 mai 2012
• 9 oct. 2012
• 4 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Hélène Lebon
Avocat Associé,
PDGB Société d’Avocats
PROFILS
• Directeur Juridique, Juriste,
• Directeur Informatique,
• Directeur des Ressources
Humaines,
• Directeur Qualité
- Comment répondre à une réclamation d’un tiers transmise
par la CNIL ?
- Comment répondre à un contrôle sur pièces ?
- Comment préparer et gérer un contrôle sur place ?
- Comment gérer les suites ?
- Comment gérer les différents échanges à l’occasion
d’une procédure de sanction ?
■ Etude des violations les plus fréquentes de la loi
Informatique et libertés, et des moyens de se mise
en conformité
- Comment déterminer la formalité à effectuer : déclaration ?
demande d’autorisation ? demande d’avis ?
- Comment anticiper les demandes complémentaires de la part
de la CNIL ?
- Comment répondre aux demandes de la CNIL en cours
d’instruction ?
27
JURIDIQUE
Externalisation & Travail illégal
Recourir à l’externalisation en écartant les risques liés au travail illégal
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier les situations de travail illégal et les risques associés lorsqu’on recourt à un prestataire
• S’approprier les outils utiles à la neutralisation de ces risques.
Paris :
DATES
ANIMÉ PAR
Xavier Demulder
Formateur Consultant,
Juriste d’entreprise (15 ans
d’expérience)
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
PROGRAMME
Définir la nature des qualifications
Reconnaître un cas de travail dissimulé
- Différencier la dissimulation d’activité salariée et la dissimulation
d’emploi salarié
Distinguer prêt de main d’œuvre licite et prêt
de main d’œuvre illicite
- Quels sont les éléments constitutifs du prêt de main d’œuvre
illicite
- Connaître les exceptions légales à l’interdiction du prêt de main
d’œuvre
- Comment la loi a-t-elle récemment encadré le prêt de main
d’œuvre non-lucratif
Repérer un délit de marchandage
Caractériser l’emploi irrégulier de travailleurs
étrangers / le trafic de main d’œuvre étrangère
■ Pour chacune des qualifications abordées,
un panorama de jurisprudence est proposé.
Appréhender les sanctions applicables
- Distinguer les sanctions civiles applicables (annulation
du contrat, solidarité financière, indemnisation du salarié,
requalification de la relation en contrat de travail...)
- Reconnaître les sanctions pénales possibles : emprisonnement,
amende...
- Définir les sanctions administratives possibles : suppression
d’aides financières, pénalité administrative...
GO61
Déterminer qui peut être condamné au civil comme
au pénal
Manier les outils contractuels à disposition (contrat,
bon de commande, facture)
- Comment justifier le recours à l’externalisation
- Rappeler l’absence de lien de subordination avec
les collaborateurs du fournisseur
- Comment formuler le prix : prix forfaitaire ou prix en régie
- Quelles sont les obligations légales et réglementaires en matière
de fourniture de déclarations et attestations
Mettre en œuvre les précautions nécessaires
pendant la prestation
- Quels dispositifs d’identification des collaborateurs
du prestataire
- Comment transmettre les demandes du client à son fournisseur
- L’identification des éléments matériels mis à disposition par
le fournisseur
• 15 juin 2012
• 9 oct. 2012
• 7 déc. 2012
PROFILS
• Responsable juridique
• Juriste
• Responsable informatique
• Responsable maintenance
• Responsable des achats…
LES
• Travail sur des outils pratiques
utilisables au quotidien
Disposer d’une vision d’ensemble concrète
- Comment la jurisprudence applique-t-elle les textes : le faisceau
d’indices, l’appréciation souveraine des juges du fond
■ Cas pratique de synthèse
Mis en situation, les participants devront reconnaître les
qualifications éventuellement applicables et être capables
d’argumenter leurs positions, avant de proposer un plan d’action
destiné à écarter pour l’avenir les risques ainsi identifiés.
Identifier qui peut agir
- Quelles sont les personnes à qui il est reconnu directement
ou indirectement un intérêt à agir : les salariés lésés, les
organismes sociaux
JURIDIQUE
Organiser efficacement une relation de sous-traitance
Faire face aux dispositifs juridiques protecteurs du sous-traitant
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier les cas de sous-traitance
• Appréhender le cadre juridique applicable
• S’approprier les outils de sécurisation juridique de la sous-traitance.
PROGRAMME
L’intention du législateur : protéger le sous-traitant
par une loi d’ordre public
Distinguer la relation de sous-traitance de la simple
relation client/fournisseur
- Identifier les intervenants à la relation de sous-traitance
- Le critère de spécificité : se familiariser avec la notion à l’aide
d’applications jurisprudentielles
- Quelle est la nature juridique des relations entre les intervenants ?
Le schéma dynamique présenté à ce stade de la
formation servira de fil conducteur tout au long
de la journée.
Maîtriser la demande d’agrément, et gérer
son absence ou ses insuffisances
- A partir d’exemples concrets, apprécier la forme et le fond
d’une demande d’agrément
- Quels sont les éléments d’information dont le donneur d’ordres
peut ou doit solliciter la communication
- Quelles sont les incidences pratiques de la loi du 26 juillet 2005
sur la demande d’agrément
- Que se passe-t-il en l’absence d’agrément
Identifier et choisir les dispositifs financiers
protecteurs du sous-traitant
- La spécificité applicable aux marchés publics
- A partir d’exemples concrets, apprécier la validité et les
conséquences d’une caution et d’une délégation de paiement
- Que se passe-t-il en l’absence de délégation de paiement
ou de caution
28
DATES
Paris :
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
GO62
Maîtriser et mettre en œuvre le mécanisme
de l’action directe
- Quelles sont les étapes pratiques de mise en œuvre de l’action
directe
- Que faut-il faire en cas d’ouverture d’une procédure collective
touchant l’entrepreneur principal
Connaître et savoir mettre en œuvre le dispositif
spécifique applicable au transport routier (loi Gayssot)
■ Cas pratique : étude de cas
Mis en situation, les participants devront identifier s’ils se
trouvent dans un cas de sous-traitance puis, dans l’affirmative,
décider des actes à accomplir afin de préserver les intérêts
qu’ils représentent (donneur d’ordres, entrepreneur principal,
sous-traitant).
Appréhender d’éventuelles pratiques abusives
- Identifier les acteurs compétents pour statuer sur des pratiques
abusives
- Cerner la notion de pratique abusive à partir des travaux
de ces acteurs
Appréhender les évolutions & discussions récentes
et/ou en cours
- Quels mécanismes la proposition de loi Proriol prévoit-elle
de créer ou renforcer
- La loi va-t-elle imposer de conclure des clauses d’indexation
destinées à anticiper d’éventuelles fluctuations des prix des
matières premières
• 14 juin 2012
• 8 oct. 2012
• 6 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Xavier Demulder
Formateur Consultant,
Juriste d’entreprise (15 ans
d’expérience)
PROFILS
• Responsable juridique
• Juriste
• Responsable informatique
• Responsable maintenance
• Responsable des achats…
LES
• Nombreux exemples
jurisprudentiels et études de cas
JURIDIQUE
Panorama réglementaire pour les petites
et moyennes entreprises
Comment se protéger et acquérir les bons réflexes juridiques
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Connaître l’essentiel de la réglementation en matière de droit social, de baux commerciaux, de parts sociales...
• Déterminer les précautions à prendre concernant les contrats, les clauses spécifiques...
Paris :
DATES
ANIMÉ PAR
Marie-France Breton-Maya
Avocat - Cabinet Breton-Maya
PROGRAMME
Les contrats de ventes : quels aspects juridiques
à respecter ?
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
CS21
Les spécificités de la vente de fond de commerce
- Quels sont les éléments indispensables de rédaction :
les clauses essentielles
- Les conditions générales de vente : que faut-il intégrer ?
- Quelles sont les démarches nécessaires ?
- Quel devenir des contrats de travail en cas de vente du fond
de commerce
- Quelles sont les règles juridiques et fiscales ?
Maîtriser la réglementation en matière de droit
social
Cession et acquisition de parts sociales
- Comment rédiger un contrat de travail ? et lequel ?
- La gestion de la paie : quelles sont les obligations liées
aux conventions collectives
- Utilisation d’Internet : ce qui est interdit, ce qui est autorisé
- Quelles sont les étapes de la procédure de licenciement ?
- Cas particuliers de l’inaptitude et du licenciement économique
- Comment gérer les organes représentatifs du personnel ?
■ Cas pratique : distinguer la faute grave de la
Quid du rachat d’entreprise : comment s’y prendre ?
faute lourde et de la cause réelle et sérieuse de
licenciement avec des exemples.
Conséquence de la faute sur la procédure et l’indemnité
de licenciement, les préavis et les congés payés
Les baux commerciaux, le patrimoine immobilier :
comment éviter les pièges
- Connaître les différents types de baux : bail de droit commun,
bail de courte durée, sous-location
- Comment optimiser son patrimoine immobilier
- Conditions de cession
- Procédure à mettre en place
- Régime fiscal des cessions
- Responsabilité des associés
• 15 mai 2012
• 9 oct. 2012
• 4 déc. 2012
PROFILS
• Expert comptable
• DAF
• Directeur financier
• Directeur général
• Directeur administratif
• Directeur d’établissement
• Directeur d’exploitation
• Secrétaire, assistante et toute
personne faisant partie d’une PME
gérant les aspects juridiques
- Quelles obligations pour le vendeur, pour l’acquéreur ?
- Dans le rachat d’entreprise : avantages et inconvénients du
rachat par vente de fonds de commerce ou par acquisition
des parts sociales
- Cas particulier de la location-gérance
Quelles sont les actualités réglementaires
et juridiques : les propositions Warsmann
- Simplification des déclarations fiscales, des bulletins de paie :
qui est concerné ?
- Simplification de l’emploi de personne en alternance : comment
cela se passe ?
FINANCE
L’essentiel de la finance en un jour
Les fondamentaux de la gestion financière
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Assimiler le vocabulaire financier
• Identifier les mécanismes financiers de l’entreprise
• Comprendre l’impact de ses décisions en terme financier
PROGRAMME
DATES
Paris :
1j/7h : 995 € HT (1190,02 € TTC)
CS11
Comprendre les enjeux et la logique économique
d’une activité
Comment diagnostiquer la performance
d’une entreprise et sa rentabilité ?
- Comment financer une activité
- Quelles sont les origines et les contraintes d’un financement ?
- L’importance des tableaux de bord financiers
- Quels sont les partenaires financiers de l’entreprise : internes
et externes, les identifier
- Quel rôle pouvez-vous avoir dans la valorisation de l’entreprise ?
- Par l’analyse du compte de résultat : les soldes intermédiaires
de gestion (SIG)
- Comment calculer le seuil de rentabilité ?
- Quels sont les indicateurs de performance : EBITDA, cash-flow...
Qu’entend-on par cadre financier
- Le bilan : définition et principaux postes
- De quoi est composé le compte de résultat, quelle contribution
a-t-il dans la rentabilité ?
- Comment analyser le résultat d’une entreprise :
• Par son résultat d’exploitation
• Par son résultat financier
• Par son résultat exceptionnel
L’analyse du risque : comment le prendre en compte
- Les ratios d’analyse : ETE (Excédent de trésorerie d’exploitation)
et EBE (Excédent brut d’exploitation)
- Identifier le point de rupture
■ 2 Quizz auront lieu pour permettre aux
• 13 mars 2012
• 12 juin 2012
• 2 oct. 2012
• 4 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Jean Darsa
Directeur,
ADREM CONSEIL
PROFILS
• Cadre d’entreprise
• Responsable d’un centre de profit
• Directeur de production
• Directeur commercial
participants d’assimiler les connaissances acquises
lors de cette journée
Les fondamentaux de la finance : assimiler les grands
équilibres financiers
- La Capacité d’autofinancement
- Les principaux ratios permettant l’équilibre financier :
• FR (Fond de Roulement)
• BFR (Besoin en Fond de Roulement)
• TN (Trésorerie Nette)
29
FINANCE
Réconciliez-vous avec les chiffres
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Etre à l’aise avec les opérations courantes
• Connaître les principales fonctions d’Excel
• Ordres de grandeurs, fiabilité des résultats... : acquérir de bons réflexes
PROGRAMME
Ne plus avoir peur des aspects financiers et chiffrés
- Identifier vos lacunes pour mieux les corriger
- Savoir à qui s’adresser en cas de problème : collègue, manager,
direction financière, qui est le plus adapté ? Organigramme
d’une entreprise
Savoir faire des calculs courants
- Comment calculer un prix HT et TTC
-> Exercice d’entraînement : vous rédigerez une facture
en indiquant le détail de la facturation
- Comment calculer un pourcentage : taux de marge, taux
d’intérêt, taux de TVA
-> Exercice d’entraînement : vous étudierez différentes
propositions de prêts en analysant les taux d’intérêt et leurs
coûts pour l’entreprise
- Les statistiques : moyenne, médiane, graphes... Quelle utilisation
au quotidien ? comment les interpréter ?
-> Exercice d’entraînement : vous étudierez la population d’un service
(son effectif moyen, le salaire moyen, le chiffre d’affaire moyen
généré...) et calculerez les différentes statistiques pertinentes
- Evolutions, tendances, comment les déterminer ?
-> Exercice d’entraînement : après avoir étudié les ratios et
statistiques vous établirez les tendances qui pourraient en
découler ainsi que les écarts et les variations
Automatiser les calculs avec les fonctions Excel
- Maîtriser les formules basiques d’Excel : MOYENNE, SOMME,
MIN, MAX, SI...
- Savoir différencier les différents types de données (texte, nombre
ou formules) et savoir comment les modifier, les corriger
- Qu’est-ce qu’un tableau croisé dynamique ?
DATES
Paris :
2j/14h : 1195 € HT (1429,22 € TTC)
CS22
■ Cas pratique
Vous mettrez en place un tableau Excel avec les ratios que vous
aurez défini.
Concevoir un graphique à partir d’un tableau chiffré
- Choisir le graphique le plus adapté
- Comment générer un graphique et le mettre en forme
- Analyse d’un graphique, comment s’y prendre ?
- Savoir faire des modifications pour mettre à jour et pérenniser
vos outils de pilotage
■ Cas pratique
A partir de votre tableau Excel, vous devrez créer plusieurs
graphiques qui illustreront les tendances que vous avez
déterminées.
Notions essentielles pour comprendre un budget
- Apprendre à communiquer avec les services financiers
- A quoi sert un budget ? Notions de prévision et d’atterrissage
- Qu’intègre-t-on dans un budget : les sources de revenus, de
dépenses, différence entre charges et investissements, coûts
fixes et coûts variables, coûts directs, coûts indirects..., comment
calculer un résultat ? Notions sur le compte de résultat et le bilan
-> Exercice d’entraînement : vous étudierez le budget d’un
service et vous estimerez le résultat de l’année en cours,
son atterrissage et les axes à améliorer
Vérifier vos opérations : indispensable pour
la précision de votre travail
- Quels bons réflexes acquérir ? utiliser le calcul mental, faire
attention aux ordres de grandeur
- Comment confirmer vos résultats : quels calculs réaliser ?
croisements, balance carrée…
• 6-7 juin 2012
• 9-10 oct. 2012
• 5-6 déc. 2012
ANIMÉ PAR
François Thiaudière
DAF et formateur finances gestion
Geope
PROFILS
• Toute personne souhaitant
améliorer son aisance avec
les chiffres
LES
• Une approche pédagogique
et ludique dispensée par un
professionnel de la finance/gestion
FINANCE
Comprendre la comptabilité par le jeu
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Découvrez étape par étape : les concepts et les techniques de la comptabilité générale à partir de situations ludiques et conviviales
par le principe de la pédagogique active
PROGRAMME
2j/14h : 1445 € HT (1728,22 € TTC)
CS24
Mode opératoire
Les grandes étapes de la journée 2
- Remise d’un livret du participant : énoncés des études de cas
(basées sur les documents juridiques et comptables d’une
entreprise : statuts, factures, chèques...) et leurs corrigés
- Travail en sous-groupes tout au long de la formation
- Support de cours sur les fondamentaux théoriques constituant
une base de données de référence
- Le plan comptable : structure, organisation et règles de
codification, quelles sont les règles d’évaluation et de tenue
de compte ?
- La technique d’enregistrement comptable au journal : la notion
de ‘débit’ et de ‘crédit’, le fonctionnement des comptes
- Le système d’information comptable : grand-livre, balance
et documents de synthèse : quelle contribution au niveau
opérationnel ?
- Comment mettre en place la répartition du résultat ? Quelles
affectations choisir ? dividendes, réserves et report à nouveau
Les grandes étapes de la journée 1
- Trimestre 1 : La création d’entreprise : sur la base des statuts
d’une entreprise et articles de presse : passage des 1ères
écritures comptables...
- Trimestre 2 : Opérations d’exploitation et investissements :
achat/vente de biens et de services, enregistrement de biens
matériels avec compréhension des différents modes de
financement...
- Trimestre 3 : Opérations financières : encaissement/
décaissement de factures, remboursement de l’emprunt, agios
sur découvert, résultat sur cession de VMP
- Trimestre 4 : Travaux d’inventaire : techniques d’amortissements
des immobilisations et dépréciations des actifs circulants,
provision/reprises pour risques, cession d’immobilisations
30
Les apports opérationnels
- Comprendre le principe de la partie double : toute ressource
finance un emploi
- Savoir enregistrer des documents comptables
- La double détermination du résultat : au niveau du bilan
et au niveau du compte de résultat
- Etre capable de produire un bilan et compte de résultat
- Faire la différence entre bilan et trésorerie
DATES
Paris :
• 25-26 juin 2012
• 15-16 oct. 2012
• 10-11 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Fabrice Revolon
Fr Concept
PROFILS
• Cette formation est particulièrement
adaptée aux cadres non financiers
souhaitant parfaire ou remettre
à jour leurs connaissances en
comptabilité.
LES
• Le concept du jeu : il consiste à
manipuler des figurines de couleurs
différentes, placées sur un support
gradué représentant un bilan et un
compte de résultat et ce, afin de
tenir la comptabilité d’une société
à partir de documents réels.
• Objectifs pédagogiques : adopter
une attitude proactive dans la
recherche de solutions : principe
de la pédagogique active, du type
‘Learning by doing’.
FINANCE
Comprendre la gestion financière par le jeu
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Découvrez étape par étape : les concepts de la gestion financière à partir de situations ludiques et conviviales par le principe
de la pédagogie active
2j/14h : 1445 € HT (1728,22 € TTC)
PROGRAMME
DATES
Paris :
CS25
Mode opératoire
Les grandes étapes de la journée 2
- Remise d’un livret du participant : énoncés des études de cas
(basées sur les documents juridiques et comptables d’une
entreprise : statuts, factures, chèques...) et leurs corrigés
- Travail en sous-groupes tout au long de la formation
- Support de cours sur les fondamentaux théoriques constituant
une base de données de référence
- Les soldes intermédiaires de gestion : valeur ajoutée, excédent
brut d’exploitation, résultat d’exploitation, résultat courant,
résultat net et capacité d’autofinancement
- Le compte de résultat différentiel : seuil de rentabilité, indice
de sécurité et effet ‘point mort’
- Le bilan économique : capitaux engagés (actif immobilisé et
BFR) et capitaux investis (capitaux propres et endettement net)
- Analyse des ratios : rations ‘endettement, de solvabilité et du
cycle d’exploitation
Les grandes étapes de la journée 1
- Trimestre 1 : création de l’entreprise.
Enregistrement d’apports, réalisation d’investissements,
constitution de stocks, etc.
- Trimestre 2 : opérations d’exploitation.
Achat/vente de biens et de services, impôts et taxes, salaires
et cotisations, etc.
- Trimestre 3 : opérations financières et exceptionnelles.
Règlements, factures libellées en devises étrangères,
remboursement d’emprunt, achat/vente de valeurs mobilières
de placement, encaissement de subvention, etc.
- Trimestre 4 : opérations d’inventaire.
Amortissement et cession des immobilisations, dépréciation
des actifs circulants, provision pour risques, opérations de
régularisation, etc.
Les apports opérationnels
- Etre capable de produire un bilan et un compte de résultat
- Savoir faire un diagnostic rapide de la santé financière d’une
entreprise
- Comprendre la différence entre profitabilité, solvabilité
et rentabilité
• 28-29 juin 2012
• 25-26 oct. 2012
• 6-7 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Fabrice Revolon
Fr Concept
PROFILS
• Cette formation est particulièrement
adaptée aux cadres non financiers
souhaitant parfaire ou remettre à
jour leurs connaissances en gestion
LES
• Le concept du jeu
Le jeu consiste à manipuler des
figurines de couleurs différentes,
placées sur un support gradué
représentant un bilan et un compte
de résultat, et ce, afin de tenir la
comptabilité d’une société à partir
de documents réels.
• Objectifs pédagogiques
Adopter une attitude proactive dans
la recherche de solutions : principe
de la pédagogique active, du type
« Learning by doing »
IMMOBILIER
Structure et fonctionnement de la copropriété
Organisation, droits, aspects financiers et obligations des parties
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Maîtriser l’environnement de la copropriété
• Acquérir les règles de gestion
• S’affirmer dans sa fonction
PROGRAMME
DATES
Paris :
2j/14h : 1545 € HT (1847,82 € TTC) 3j/21h : 2295 € HT (2744,82 € TTC)
Maîtriser les fondamentaux de la copropriété
- Vocabulaire de base
- Focus sur la loi de 65 et la loi SRU
- Distinguer Syndic, Conseil Syndical et Assemblée
- Connaître les spécificités de fonctionnement : quels sont
les pouvoirs et responsabilités du syndic ?
- Quel est le rôle du syndic vis-à-vis des éventuels personnels
d’immeuble ?
- Défaillance du syndic : quelles conséquences ?
VA33
- Facturation des prestations, éventuelles pénalités
- Gestion des sinistres dans les parties communes
Maîtriser les aspects financiers
- Quelles sont les obligations comptables du syndic ?
- Comment établir un budget prévisionnel ? Quid des avances
de trésorerie ?
■ Cas pratique : lecture et validation des comptes
JOURNÉE COMPLÉMENTAIRE
Préparation et déroulement d’une assemblée générale
1j/7h : 1095 € HT (1309,62 € TTC)
- Organisation et tenue de l’AG : ordre du jour, feuille
de présence, règles de majorités, rédaction du PV
- Exercice des mandats et situations particulières notamment
celles des usufruitiers
- Comment gérer les contestations d’AG ?
■ Cas pratique sur les majorités
Développer ses qualités relationnelles
Recouvrement et gestion du contentieux
- Le recouvrement jusqu’au jugement inclus
- L’assignation et le tribunal compétent
- Décisions : quelles sont les voies de recours ?
- Procédures de saisie immobilière
Gérer la mutation des lots
- Quelles obligations face au vendeur/acheteur ?
- Nature et mise en œuvre de l’article 20
■ Cas pratique sur la vente d’un lot
Gestion des travaux
- Contrats de maintenance : suivi et renouvellement
- Consultation des prestataires, sélection, commande et réception
des travaux
Maîtriser l’animation des AG
- Comment prendre la parole en public ?
- Se positionner et canaliser son auditoire : les techniques
d’accroche
- Comment respecter l’ordre du jour et maîtriser ses réponses ?
Comment établir des relations positives et gérer
la mauvaise fois ?
- Comment s’adapter à son interlocuteur ?
- Savoir faire face aux agressions personnelles
■ Cas pratique d’une AG conflictuelle
Comment sortir du conflit et augmenter
la satisfaction des copropriétaires ?
• 18-19-20 juin 2012
• 22-23-24 oct. 2012
ANIMÉ PAR
Philippe Mammar
avocat à la cour, spécialiste du droit
immobilier et de la copropriété
Catherine Berliet
coach et formatrice spécialisée
en communication relationnelle
Syndicat de copropriété
PROFILS
• Gestionnaire de copropriété
• Assistant de copropriété
• Directeur juridique
• Responsable technique
• Responsable du patrimoine
• Responsable de la gestion locative
• Copropriétaire
• Toute personne ayant en charge
la gestion de patrimoine en
copropriété ou souhaitant maîtriser
l’environnement de la copropriété
LES
• Complémentarité des formateurs :
avocat, opérationnel et coach
• Cas pratiques et mise en situation
• Echanges de bonnes pratiques
- Gérer les personnes difficiles : qu’est ce que l’assertivité ?
- Comment prévenir et gérer les conflits ?
- Savoir recevoir une critique et exprimer un désaccord
- Comment se sortir des situations de blocage et susciter
l’adhésion ?
31
SERVICES GÉNÉRAUX
Achats publics de véhicules
Actualité réglementaire : intégration des critères environnementaux
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Connaître vos nouvelles obligations en matière de véhicules propres
• Concevoir des outils de pilotage et de suivi
• Comprendre les spécificités des véhicules électriques
PROGRAMME
DATES
Paris :
1j/7h : 1145 € HT (1369,42 € TTC)
CS12
L’achat public de véhicules propres : quelle mise
en œuvre
Associer la performance environnementale
à la gestion de flotte
- Petit rappel historique de la réglementation, des types de
véhicules propres, de leurs performances environnementales,
ce qui a changé
- Promotion des véhicules propres dans le secteur public : quelles
obligations ? Quels délais ?
- Quels véhicules sont concernés par ce décret ? Quelles sont
les exceptions ?
- Quels critères environnementaux faut-il choisir et imposer :
émissions de CO2, de NOX, de HCNM et de particules...
- Les modalités de mise en oeuvre (l’arrêté du 6 mai 2011
et la Loi sur l’Air) :
• choix entre spécifications techniques ou critères d’attribution
• choix entre critères autonomes ou inclusion dans un critère
de coût global par « monétarisation » des performances
■ Etude de cas :
Vous élaborerez un cahier des charges qui imposent cette
nouvelle réglementation.
- Comment calculer la consommation et les émissions de CO2 ?
Emissions polluantes et modalités d’utilisation des véhicules
- Quels sont les outils de calcul disponibles ?
- Comment traduire les critères d’attribution en valeur monétaire :
3 méthodologies
- La structure de coût des véhicules propres selon les énergies
mises en œuvre
■ Cas pratique :
Vous traduirez en valeur monétaire 3 critères environnementaux
que vous définirez avec le formateur.
• 21 mars 2012
• 6 juin 2012
• 20 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Guy Vincent
Consultant
Vincent Guy Conseil
PROFILS
• Responsable de parc automobile
• Directeur des achats
• Acheteur
• Responsable des services généraux
Obligation d’achat d’un véhicule électrique
- Qui est concerné, dans quel délai ?
- Mise en place d’une commande publique globale : le dialogue
Benchmark des offres existantes
SERVICES GÉNÉRAUX
Achats hors production : monter en compétences
Comment réduire vos frais généraux et choisir les justes services
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Comprendre les spécificités de chaque famille
• Identifier vos leviers d’action
• Déployer efficacement vos contrats
PROGRAMME
DATES
Paris :
2j/14h : 1545 € HT (1847,82 € TTC)
CS13
Pourquoi professionnaliser sa pratique des achats
hors production
Comment améliorer sa performance d’acheteur
de prestations de services et frais généraux ?
- Qu’entend-t-on par achats hors production ? Proposition
de segmentation
- Quelles sont leurs spécificités ? Les différentes familles
de prestations de services et frais généraux
- Identifier les enjeux des achats hors production
- Quelles sont les compétences requises pour ce type de
produits : connaissance technique, contractuelle et financière
- Quels sont les différents clients internes impliqués : direction
générale, financière, services généraux...
- Les différents leviers au service de l’acheteur : le benchmark,
les méthodes d’Expression Fonctionnelle du Besoin dont
l’Analyse de la Valeur…, la mesure des bonnes pratiques
- Quel impact sur la réduction des coûts ?
■ Cas pratique:
La téléphonie : une famille devenue stratégique, décortiquez
un contrat par rapport aux besoins donnés d’une entreprise.
Remise d’une typologie des achats hors production
d’un grand groupe
Cibler les points à optimiser : méthode et stratégie
- Les contrats de progrès
- Les retours d’expérience : le tableur REX
- Négocier plus fréquemment vos contrats
- Le calcul et le suivi des économies
- Identifier les besoins des clients internes et ceux de l’entreprise
- Les éléments de la stratégie : la FEBA = fiche d’expression
du besoin d’achat
• Les parties prenantes
• Les caractéristiques du projet Achat dont la criticité
• L’étendue du besoin : massification ou allotissement
• Le type de marché : unique, bons de commande, tranches
conditionnelles
• Les procédures
• Les éléments d’analyse
■ Cas pratique :
Vous étudierez la famille fourniture de bureaux sur les aspects
stratégie.
32
Comment déployer efficacement vos contrats
et inscrire les économies dans la durée
Comment rédiger un cahier des charges sous
la forme fonctionnelle et évaluer les offres ?
- Les attentes
- Les critères
- La pondération
- Un tableur pour comparer les offres : le TER (tableau
d’évaluation des réponses)
- Les 3 rôles de l’acheteur : T.I.R
Exemples complets présentés aux participants
sur un achat hors production comme :
- Achat de prestations de formation
- Achat d’un site Internet
- Achat de prestations informatiques
- Achat de chariots à bagages pour un aéroport.
• 21-22 mars 2012
• 8-9 oct. 2012
• 29-30 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Jean-Arthur Pinçon
Consultant, Concepteur de la
méthode OPERA, MA-CONSULTING
PROFILS
• Acheteur
• Directeur des Achats
• Responsable des services généraux
• Responsable commercial
SERVICES GÉNÉRAUX
Recherche d’une nouvelle implantation
Méthodologie pour bien choisir
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Définir vos besoins
• Elaborer un cahier des charges précis et identifier les meilleures offres
• Maîtriser les fondamentaux technico-juridiques et financiers : baux, contrat de vente...
PROGRAMME
Intégrer les acteurs internes pour évaluer leurs
besoins et fédérer autour du projet
- Identifier les salariés à associer au projet
- Fonctionner en mode projet : créer des comités impliquant tous
les métiers
- Déterminer les contraintes fonctionnelles et les priorités
de chaque direction
- Avoir une approche pragmatique du projet : comment ne pas
tomber dans l’émotionnel
- Etablir une grille précise des besoins
- Développer une communication amont/aval pour motiver
les employés
■ Cas pratique : Vous mettrez en place une grille
des principaux besoins des acteurs internes.
Critères d’implantation : lesquels privilégier ?
- Comment choisir la bonne localisation : intégrer le besoin
de regroupement, la proximité avec l’implantation actuelle,
l’indépendance de l’immeuble, l’accessibilité aux transports
en commun, les zones de chalandises à proximité...
- Comment arbitrer entre surface et augmentation des prix
- Quels services proposer aux clients internes ? Comment distinguer
les services indispensables, complémentaires et accessoires
■ Cas pratique : Vous devrez déterminer les critères
d’implantation à prendre en compte pour l’entreprise.
Le cahier des charges : document support
- Comment décrire vos besoins et formaliser vos exigences
- Benchmark des différents acteurs du marché à consulter
- Identifier les meilleures propositions : comment sélectionner
le bon prestataire
2j/14h : 1745 € HT (2087,02 € TTC)
DATES
Paris :
CS20
- Réaliser une étude de faisabilité du projet proposé : évaluer
l’adéquation aux besoins exprimés, les contraintes techniques,
le coût global...
- Comment s’appuyer sur le cahier des charges pour négocier
■ Cas pratique : Vous élaborerez les grandes lignes
du cahier des charges.
Acquisition / location : les fondamentaux pour
mener à bien vos négociations
1. L’essentiel des termes d’une acquisition, quelles précautions
prendre ?
- Quels types de contrat choisir, les spécificités de la vente
en VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement)...
- Quelles sont les grandes étapes du montage d’une opération
immobilière
2. Location : analyser le cadre contractuel
- Connaître les différents types de baux, quelques repères pour
éviter les pièges
- Répartition des charges et travaux : ce qui incombe au bailleur
et ce qui incombe au locataire
- Qu’entend-t-on par charges indirectes ?
- Intégrer la répartition et les charges indirectes dans
la négociation du bail
■ Cas pratique : Vous analyserez une clause imposant
• 29-30 mars 2012
• 21-22 juin 2012
• 20-21 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Boris Vilain
Directeur Général adjoint,
Mobilitis
PROFILS
• Responsable et assistant
des Services Généraux,
• Responsable Achats,
• Responsable de site,
• Responsable travaux
la remise en conformité du bâtiment dans le bail.
Associer la performance énergétique des bâtiments
à votre recherche
- Panorama des réglementations techniques obligatoires
- Labels énergétiques, quelles normes doit-on respecter ? Comment
faire son choix ? Évaluer le coût réel et le bénéfice pour l’entreprise
- L’essentiel de la mise en place d’un bail vert
SERVICES GÉNÉRAUX
Achat : mode d’emploi d’une relation fournisseurs
gagnante Mettre en place une conception collaborative
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• S’approprier les nouveaux modes de coopération
• Identifier les leviers de l’innovation ouverte
• Mesurer les enjeux économiques et juridiques
PROGRAMME
Prendre conscience des différents modes de relation
client-fournisseurs
Retours d’expérience : Vous étudierez les cas de
différents secteurs : industrie navale, travaux
publics, électronique grand public, automobile
- Établir la confiance et l’engagement
Retour d’expérience : Vous étudierez un cas
du secteur automobile
- Les différents niveaux de contribution des fournisseurs
au processus de conception
- Quel(s) modèle(s) adopter pour demain ?
Comment établir son portefeuille de fournisseurs
en fonction de la feuille de route stratégique de
l’entreprise ?
- Quels critères de décision, quelles typologies, sur quelles bases
d’information et avec quels acteurs...
■ Cas pratique
Sélectionner vos fournisseurs partenaires et évaluer
la capacité de votre organisation à engager un
processus collaboratif
- Quelles sont les conditions au bon déroulement d’un processus
de conception collaborative ?
- Quels critères en déduire ?
■ Cas pratique
Revue des pratiques et outils pour engager une
conception collaborative : cadres juridiques,
diffusion de l’information...
DATES
Paris :
2j/14h : 1545 € HT (1847,82 € TTC)
CS23
La co-innovation : un levier stratégique de l’entreprise
- Open innovation : enjeux, concepts et acteurs
- Fournisseurs d’innovation, quelle définition ?
- Prendre conscience que les fournisseurs peuvent contribuer à
l’ensemble des 3 champs de l’innovation : Nouveaux produits,
Nouveaux business modèles, Nouveaux process
- Comment pousser l’innovation et valoriser mon savoir faire
auprès de mes donneurs d’ordres ?
• 5-6 juin 2012
• 16-17 oct. 2012
• 4-5 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Loïc Lepape
Associé,
Effidyn
PROFILS
• Responsable achat
• Directeur achat
• Responsable R&D
• Responsable innovation
Retours d’expérience : Industrie Navale, Industrie
de l’emballage.
Bénéfice et freins au développement de l’open
innovation dans l’entreprise et chez les fournisseurs
partenaires potentiels
- Identifier les bénéfices stratégiques de l’open innovation pour
l’entreprise
- Comprendre les bouleversements imposés par le processus
d’innovation ouverte dans les organisations, tant chez les
donneurs d’ordre que chez les fournisseurs
■ Cas pratique
Quels éléments mettre en place pour favoriser
l’innovation ouverte
- Repenser le rôle de chacun dans le processus d’innovation et
en particulier affirmer la place des achats dans l’organisation
- Adapter les critières de sélection des fournisseurs partenaires
aux enjeux spécifiques de l’innovation
- Veille, interfaces et partage d’information, production
d’idées, exclusivité / securisation des concept, synergies de
ressources... : outils / bonnes pratiques et écueils à éviter
■ Cas pratiques
33
SERVICES GÉNÉRAUX
RSGX : soyez acteur auprès des IRP (RH, syndicats,
CHSCT...) pour favoriser le bien-être des salariés
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Collaborer plus efficacement avec les IRP
• Savoir aiguiller les clients internes
• Avoir les bons réflexes face aux situations « difficiles »
PROGRAMME
Préalable à la formation :
Les participants en début de matinée retranscriront leurs besoins,
leurs problématiques avec les IRP, les salariés. Ainsi, le formateur
s’attachera à apporter les réponses à leurs questions.
Concept opérationnel
- Instaurer une complémentarité avec les IRP
• Apprendre à échanger les informations pour connaître
davantage les besoins des clients internes
• Comment mettre en place une communication durable entre
les IRP et vous, quels sont les différents moyens ? (mails,
téléphone, réunion mensuelle...)
• Sensibiliser les IRP aux problèmes que vous décelez
• Travailler ensemble pour fédérer les salariés autour de la
stratégie d’entreprise : mettre en place une méthodologie
commune (se soutenir entre service)
- Quand doit-on faire appel aux IRP, dans quelles situations ?
A quelle fin ?
■ Jeu de rôle :
- Les participants se transformeront en DRH, membre d’un
syndicat, ou de la direction, le formateur prendra le rôle d’un
RSGX et les participants devront établir les règles du nouvel
aménagement de la cantine d’une entreprise.
- Un cahier des charges sera fourni, chaque direction aura par
ailleurs des exigences imposées, les participants devront étudier
comment satisfaire chacune des instances tout en respectant le
cahier des charges.
■ Cas pratique :
Les participants disposeront de plans d’action en relation à la
gestion des conditions de travail des séniors, des handicapés, et
DATES
Paris :
2j/14h : 1895 € HT (2266,42 € TTC)
CS31
des risques psycho-sociaux à chaque étape du processus,
ils devront établir quelle instance est la plus à même de répondre
à leurs questions.
Concept opérationnel
- Quelles réactions faut-il avoir selon :
• Le profil du salarié (cadre, employé...)
• Le type de problème (professionnel, personnel...)
• La nervosité de la personne
- Que faut-il éviter de faire ?
- Vers qui diriger la personne
• Médecin du travail : migraine...
• Syndicats : surmenage...
• RH
■ Regards croisés :
- Face à 3 situations prédéfinies : dégradation des locaux, divorce,
décès. Vous vous concerterez et discuterez de la façon dont un
RSGX doit réagir face à ces problématiques
- L’intervenant débriefera avec vous et vous conseillera sur
la posture à adopter
■ Cas pratique :
Une liste de différents problèmes (stress, alcoolisme, problème
avec son manager...) vous sera donnée, vous devrez déterminer
quelle est la meilleure personne vers qui guider le salarié.
• 21 juin 2012
• 4-5 oct. 2012
• 3-4 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Dominique Delattre
Responsable Services Généraux,
INA
PROFILS
• Responsable des services généraux
• Responsable de site
• Responsable service économique
• Directeur d’exploitation
Plan de réflexion personnel :
A partir des éléments abordés au cours de la formation, les
participants identifieront les leviers et actions possibles à mettre
en place auprès des IRP, de leurs collaborateurs et des clients
internes de l’entreprise. Echanges avec les participants.
SERVICES GÉNÉRAUX
Gestion des énergies : électricité, gaz...
Connaître votre consommation pour optimiser vos contrats
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Savoir identifier vos justes besoins
• Déchiffrer une proposition de fournisseur
• Maîtriser les mécanismes de la négociation
PROGRAMME
■ Atelier 1 : Vous étudierez les données de
consommation d’une société et vous déterminerez
les critères et les services que vous souhaitez
retrouver dans les propositions des fournisseurs.
Objectif pédagogique : Evaluation de vos besoins
- Etudier vos données de consommation : à l’aide d’un diagnostic
énergétique, d’une étude préalable...
- Acquérir une méthodologie grâce à la mise en place d’un SME
(Système de management de l’énergie)
- Créer des outils (tableaux, logiciels) pour mesurer votre
consommation
- Savoir travailler avec les équipes techniques pour optimiser
les consommations et agir sur les équipements
- Intégrer l’ensemble des collaborateurs pour favoriser
les économies d’énergie
■ Atelier 2 : Vous étudierez une facture d’électricité
(le kwh, la puissance, le tarif, les taxes, le calcul de
réseau) et déterminerez à l’aide d’un logiciel si le
montant de la facture est juste, si l’optimisation des
paramètres contractuels est réalisée pour obtenir
une dépense minimum.
Point législatif à connaître :
- Loi Nomé et décrets d’application
- Grenelle II et RT2012
- Comment prendre en compte les quotas de CO2 et les
certificats d’économie d’énergie dans vos données de
consommation
- Quelles obligations pour répondre à la norme ISO 50001
■ Atelier 3 : Vous étudierez 3 propositions pour un
futur contrat d’électricité, vous élaborerez une grille
34
DATES
Paris :
2j/14h : 1545 € HT (1847,82 € TTC)
CS26
d’évaluation et justifierez quel fournisseur vous
souhaitez choisir.Vous décortiquerez les contrats/
propositions et choisirez entre tarif régulé ouvert.
Objectif pédagogique : Comprendre une proposition
- Quels sont les points déterminants à identifier
- Comment mettre en place une grille d’évaluation
- Savoir quand sortir du tarif réglementé pour se diriger vers
l’offre de marché
Point législatif à connaître :
- Quelles sont les nouvelles règles de marché imposées par
la loi Nomé
- Rôle du distributeur et du transporteur TURPE 3, 4
- Rôle et missions de la CRE
■ Atelier 4 : Jeu de rôle : vous tenterez de négocier
une clause d’indexation plafonné qui ne fait pas
partie de la proposition de départ.
Objectif pédagogique : Négocier un contrat
d’énergie
- Intégrer le caractère évolutif du contrat :
- Importance de la prévision pour savoir adapter les contrats
- Quelles clauses essentielles insérer : révision du prix, indexation
plafonnée, planchée, durée d’engagement
Point législatif à connaître :
- Quelles sont les différents types de contrats
- Approvisionnement et Acheminement des énergies :
qui en a la charge, qui en supporte le coût ?
- Clause de take or pay / take or resell, de dépôt de garantie,
credit rating, de changement de périmètre, de ‘changement de
formule de prix’ et de swap...
• 4-5 juin 2012
• 18-19 oct. 2012
• 13-14 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Joël Marrast
Associé Gérant
Sollis
PROFILS
• Directeur Achat
• Acheteur
• Responsable des Services
Généraux
• Responsable des Services
Economiques
RESSOURCES HUMAINES PUBLIQUES
Piloter votre gestion des ressources humaines
L’essentiel pour une prise de fonction optimale
CYCLE CERTIFIANT
DATES
Paris
• Promotion 1 :
6-7 fév. 2012
15-16 mars 2012
5-6 avril 2012
7-8 juin 2012
• Promotion 2 :
18-19 oct. 2012
15-16 nov. 2012
7-8 janv. 2013
4-5 fév. 2013
ANIMÉ PAR
Sabine Vansaingele
(Animatrice principale)
Consultante en ressources humaines
et coach, actuellement en poste
au Ministère de l’Intérieur
Mireille Mouelle
Directrice des Ressources Humaines,
Université Pierre et Marie Curie
Laurence Legrand
DRH Mairie de Saint Germain en Laye
Jacques Beaupied
Consultant indépendant
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Intégrer les enjeux actuels du pôle RH au sein de votre établissement public
• Maîtriser l’essentiel des processus RH et développer des outils de pilotage
• Mettre en œuvre une méthodologie de conduite de projets et de changement
• Vous positionner en tant qu’acteur clé
• Renforcer votre crédibilité auprès de votre service et de votre établissement
LES
• Un panorama complet de la GRH et de son actualité
• Une formation opérationnelle proposant des méthodes et des solutions concrètes
• Une équipe pluridisciplinaire de formateurs experts
• Des retours d’expérience pour s’inspirer des meilleures pratiques
• Un questionnaire préalable poussé pour mieux cerner les besoins de chaque participant
• Un guide manuscrit de l’essentiel de la GRH pour vous accompagner pendant et après le cycle
PROFILS
• DRH, Adjoint(e) au DRH, RRH… nouvellement nommé(e) ou en poste depuis moins de 2 ans, dans l’une des trois fonctions
publiques
PROGRAMME
MODULE 1 - 2 JOURS
VOUS POSITIONNER DANS LA FONCTION RH
Rôles et enjeux actuels du pôle RH dans
le secteur public
- Missions
- Evolution et enjeux : rémunération au mérite, réforme
des retraites, loi santé et sécurité au travail…
Animer votre service RH et manager votre
équipe
- Clarifier le positionnement de chacun, déléguer,
superviser…
- Développer votre communication managériale
- Evaluer vos actions
■ Cas pratique
Identifier et résoudre des situations managériales
difficiles
Piloter vos projets et sensibiliser les acteurs
- Impulser une stratégie RH et conduire des projets
adaptés à la politique et aux besoins de l’établissement
- Négocier votre politique RH
- Organiser et mettre en œuvre vos projets
MODULE 2 - 2 JOURS
GÉRER LE PERSONNEL ET LES RELATIONS
SOCIALES
L’essentiel de l’administration du personnel
- Carrières et statuts des agents
- Régimes de retraites
- Congés et accidents du travail
Politique de santé et des conditions de travail
- Les cas d’inaptitudes professionnelles, les solutions
- Les risques professionnels
- La motivation du personnel
Dialogue social : prévenir et gérer les conflits
8j/56h : 5450 € HT (6518,20 € TTC)
MH04
MODULE 3 - 2 JOURS
PILOTER LE SERVICE RH ET MAÎTRISER
VOS COÛTS
Elaborer et mettre en œuvre votre tableau
de bord des RH
- Objectifs et principes d’un système de mesure
- Indicateurs de contrôle
- Donner du sens et de l’impact
Piloter votre masse salariale
- Enjeux du pilotage
- Composantes de la masse salariale
- Budgéter la masse salariale
- Mesurer l’impact des différents effets sur la masse
salariale
■ Cas pratiques
- Elaborer le tableau de bord de votre activité
- Choisir votre politique en matière de maîtrise
de la masse salariale
MODULE 4 - 2 JOURS
MENER UNE POLITIQUE EMPLOIS
ET COMPÉTENCES
Initier et piloter une démarche GPRH
- Intégrer les éléments de définition, les acteurs
et les étapes d’un dispositif GPEC
- Construire la démarche métier
- Identifier les ressources, besoins et écarts
Donner du sens à la démarche GPEC
- Articuler cette démarche avec l’ensemble de la politique
RH : recrutement, mobilité, gestion des inaptitudes,
évaluation, formation, rémunération
■ Cas pratique
Définir un plan d’action RH et mettre en place
des mesures correctives
- Les changements suite à la loi sur la rénovation
du dialogue social
- Assurer des relations constructives avec les OS
et représentants du personnel
- Désamorcer les conflits et négocier
■ Cas pratique
Présenter et défendre un nouveau projet
35
RESSOURCES HUMAINES PUBLIQUES
Réduire l’absentéisme en prévenant les risques
psychosociaux dans la fonction publique
Allier performance de votre établissement et bien-être au travail
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Evaluer et détecter les RPS pour agir sur votre taux d’absentéisme compressible
• Traiter les situations «urgentes» pour préserver la santé au travail des agents
• Prévenir les RPS et instaurer une politique de mieux-vivre au travail
PROGRAMME
2j/14h : 1695 € HT (2027,22 € TTC)
DATES
Paris :
DR08
Mieux cerner les risques psychosociaux : définitions,
réglementation et enjeux
Agir sur les situations urgentes pour préserver la
santé au travail des agents et éviter l’absentéisme
- Risques psychosociaux : de quoi parle-t-on ?
- Maîtriser le contexte réglementaire et législatif lié aux risques
psychosociaux et à l’absentéisme
- Gérer les principales situations d’urgence
- Mener un entretien avec un agent en souffrance
- Elaborer un plan d’actions dans une situation d’urgence
- Connaître les dispositifs d’accompagnement et de prise en
charge des salariés en souffrance
■ Jeu de rôle : réaccueillir l’agent au retour
Evaluer et détecter les risques psychosociaux pour
agir sur la part d’absentéisme compressible
- Collecter les données pour construire vos indicateurs liés au
fonctionnement de votre établissement ou à la santé & sécurité
de vos agents
- Construire votre liste d’indicateurs pour évaluer les risques
psychosociaux
- Repérer les agents en souffrance
■ Cas pratique : mettre en place un observatoire
de l’absentéisme
- Comparer les taux d’absentéisme de votre établissement avec
les taux en vigueur des autres établissements
- Mettre en perspective les indicateurs pour objectiver les RPS
de votre établissement
- Réaliser une cartographie de l’absentéisme (service par service)
pour appuyer la démarche de prévention des RPS : repérer les
catégories d’agents à risque selon le métier, l’ancienneté...
■ Vidéo : bénéficier de témoignages sur la gestion
de situations urgentes à travers la projection d’un
film INRS
- Repérer les facteurs de risques liés à une situation de travail
- Quel plan d’actions mettre en œuvre ?
d’un arrêt de travail
- Mener un entretien au retour de l’absence de l’agent :
quel intérêt ?
Prévenir les RPS et instaurer une politique de mieuxvivre au travail : vers une réduction durable de votre
taux d’absentéisme
- Construire votre plan de prévention
- Agir sur l’organisation du travail
- Créer un management de bien-être au travail (l’importance des
pratiques managériales dans la régulation des facteurs de RPS,
la place et le rôle de l’encadrement intermédiaire, donner du
sens au travail, sensibilisation des managers à la prévention du
stress de leurs agents, l’accompagnement des managers dans
leur situation de travail)
- Sensibiliser et informer les agents sur la politique de prévention
des RPS et de l’absentéisme
■ Jeu de rôle : organisations syndicales/DRH : négocier
la prévention des RPS dans votre établissement
- Pourquoi et sur quoi négocier ?
- Quelles formes choisir ?
• 27-28 mars 2012
• 19-20 juin 2012
• 16-17 oct. 2012
ANIMÉ PAR
Valéry Duflot
Sociologue du travail et de
l’administration, CABINET SECAFI
(Membre de la FIRPS)
PROFILS
• DRH
• RRH
• Chargé/Gestionnaire RH
• Contrôleur de gestion sociale
• Tout acteur en charge de la
politique RH d’un établissement
• Responsable de service
• Directeur d’établissement
• Membre des CHS ou CHSCT
• Responsable HSE/Responsable
sécurité
• Ingénieur prévention
• Psychologue du travail
• Médecin de prévention
• Infirmier
LES
• Un cabinet membre de la FIRPS
(Fédération des intervenants en
risques psychosociaux)
• Des pistes concrètes pour agir sur
votre absentéisme compressible
• Une feuille de route pour les DRH
RESSOURCES HUMAINES PUBLIQUES
Négocier autrement avec vos partenaires sociaux
dans la fonction publique
Renforcer votre leadership face aux syndicats
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Maîtriser le cadre juridique et cerner le nouveau paysage syndical
• Optimiser la conduite de vos réunions de négociation avec les partenaires sociaux
• S’entraîner à la négociation sur des sujets sensibles
PROGRAMME
DR09
Cerner le cadre politique et juridique actuel relatif
aux négociations avec les organisations syndicales
Anticiper les questions des syndicats par
une préparation en amont
- Maîtriser le contexte réglementaire et législatif relatif aux
syndicats
- Identifier la culture et l’historique de chaque syndicat pour
mieux se préparer à la négociation
- Le mandat de négociation : qu’attend-t-on de vous dans cette
négociation
- Définir votre MESORE (Meilleure Solution de Rechange): la
meilleure alternative que vous pouvez mettre en œuvre seul
- Définir vos objectifs à court terme et moyen terme
- Les trois clés de succès d’un « bon négociateur »
Bien vous connaître et travailler sur vous pour éviter
de vous exposer
- Qui êtes-vous ? Quelles sont vos limites ? Quels sont
vos propres freins ?
- Connaître votre mode de communication
- Savoir se libérer des sentiments parasites pour utiliser toutes
ses ressources de communication
- Éléments techniques et personnels pour apprendre à être plus
serein
- Quelles réactions face à la manipulation
- Apprendre à gérer son émotivité et son stress
Cerner les personnalités de chacun pour mieux
convaincre vos partenaires
- Décrypter les comportements et identités de chacun
- Maîtriser les techniques de persuasion en fonction de chaque
personnalité
- Adapter votre technique de négociation au contexte,
à la problématique et au jeu de votre « adversaire »
36
2j/14h : 1695 € HT (2027,22 € TTC)
DATES
Paris :
Mener votre réunion de négociation
- Les étapes clés d’une séance de négociation réussie
- Les points de vigilance
Repérer les techniques de négociation compétitives
et faire face à la négative ou à la défensive de vos
partenaires
- Réagir face à des réticences et des oppositions systématiques
- Cerner les techniques de communication dans un climat hostile
- Identifier les points de blocage
■ Jeu de rôle : désamorcer les conflits existants
Traiter les « sujets sensibles » avec les partenaires
sociaux
- Communiquer sur un plan de retour à l’équilibre et sur la rigueur
- Négocier le passage de la notation à l’évaluation
■ Jeu de rôle : aborder la question des
rémunérations et des salaires des agents
■ Cas pratique : négocier avec les syndicats sur
la CDisation et le plan pluriannuel de titularisation
• 20-21 juin 2012
• 11-12 sept. 2012
• 4-5 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Philippe Adami
Spécialiste des Négociations Sociales
et Médiations en Relations Sociales
dans la Fonction Publique
PROFILS
• Secrétaire général, Président,
Directeur d’établissement, DRH,
DRH adjoint, Responsable des
relations sociales, DGS, RRH, Chef
de service, Responsable de sites
• Toute personne en charge de
préparer, de conduire ou d’assister
à des réunions et négociations
sociales
• Toute personne associée au
pilotage des relations sociales
et du dialogue social
LES
• Un formateur spécialiste de la
négociation sociale et médiation
en relations sociales
• Un programme spécifique Secteur
Public !
• De nombreux outils et techniques
pour être plus serein dans vos
négociations
RESSOURCES HUMAINES PUBLIQUES
Réforme des contractuels :
CDIsation et titularisation
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Comprendre le nouveau processus de CDIsation et les mécanismes de titularisation des agents
• Mesurer les impacts de la nouvelle loi sur votre GRH
• Anticiper la nouvelle gestion de carrière de vos agents contractuels
PROGRAMME
Introduction
- La circulaire du 21 novembre 2011 et la loi : quelle articulation ?
Décrypter la nouvelle loi relative à l’accès à l’emploi
titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi
des agents contractuels
- Cerner le nouveau cadre législatif et réglementaire relatif
à la CDisation des agents contractuels en CDD
- Nouvelle loi d’intégration : comprendre les nouveaux
mécanismes de titularisation
- L’encadrement des cas de recours aux agents contractuels
Identifier vos nouvelles marges de manœuvre
et contraintes pour recruter des agents en CDD
- Attirer des agents potentiels : quels arguments ?
- La mobilité des CDI entre collectivités
- Pour les petits contrats, doit-on faire davantage appel
à l’intérim ?
- Entre intégration et maintien des contrats de vacation : quelle
place pour les vacataires ?
- Appréhender l’évolution des relations avec le contrôle
de la légalité
Encadrer et gérer les nouveaux CDI sur le long terme
1j/7h : 1045 € HT (1249,82 € TTC)
DATES
Paris :
DR12
- Le licenciement : quelles nouvelles conditions ? Comment
les redéfinir ? Comment mettre fin au contrat ?
- Les concours et examens : quelles modalités et incitations pour
intégrer la fonction publique
■ Focus : titulaires, CDI, CDD, nouveaux titulaires,
nouveaux CDI : quelle équité ? Faut-il une gestion
spécifique ?
Négocier avec les syndicats sur la CDisation
et le plan pluriannuel de titularisation
- Faut-il mettre en place des CAP contractuels : pour quel type
de décisions
- Quel devra être le plan pluriannuel d’accès à l’emploi titulaire
en CTP (au moment où les compositions des IRP risquent de
changer)
- Aborder les sujets sensibles avec vos partenaires sociaux :
explication de la loi, nouvelle GPEC, contraintes financières...
Eviter un management à deux vitesses : titulaires
et contractuels
- Quels parcours professionnels ? Quelle GPEC ?
- Assurer l’homogénéité du groupe de collaborateurs
- La question de la mobilité interne des CDI
• 15 mars 2012
• 20 juin 2012
• 3 oct. 2012
ANIMÉ PAR
Jacques BAZIN
Avocat, Cabinet Molas et Associés
Etienne DESMET
Directeur général adjoint,
Mairie de Versailles
PROFILS
• DRH, RRH, Responsable carrières
et recrutement, Responsable
GPEC, Gestionnaire/Responsable
de personnel, Chef du bureau
des personnels administratifs et
contractuels
• Toute personne relevant de
la fonction RH, Directeur
d’établissement/DGA, Directeur
général des services, Secrétaire de
mairie, Maire, Adjoint au maire…
• Tout agent susceptible d’être
concerné par cette réforme
LES
• Une vision panoramique de
la réforme des contractuels
• Un expert pour décrypter la loi
• Un opérationnel de la FPT pour
mesurer les impacts de la réforme
sur votre GRH
- L’évaluation de vos agents
- Quelle classe de rémunération : la rémunération au mérite...
- Faut-il un régime indemnitaire adapté ?
- Faut-il inciter les agents à passer les examens et concours ?
- Assurer une équité avec les fonctionnaires en présence pour
l’accès au grade
GESTION PUBLIQUE
Responsable communication du secteur public
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Anticiper vos actions en intégrant les projets des services et des élus à votre plan de communication
• Relever les nouveaux défis spécifiques à votre métier et au secteur public
• Valoriser le positionnement de « conseil » du service
PROGRAMME
2j/14h : 1645 € HT (1967,42 € TTC)
DATES
Paris :
AH06
Appréhender le rôle et les enjeux
de la communication du service public
Internet, Web 2.0, smartphones : relever
les nouveaux défis numériques
- Délivrer l’information qu’est en droit d’attendre l’usager
- Comment positionner votre métier dans sa mission de « conseil » ?
- Facebook, Twitter, Linked In, Viadeo : quel réseau social pour
quoi faire ?
- Optimiser la convergence du print et du web et travailler sur leur
complémentarité
■ Cas pratique : l’intérêt du web 2.0 pour
Construire le plan de communication : méthode
et outils
- Inscrire sa stratégie de communication dans la durée
- Décliner la politique institutionnelle de l’établissement
- Prendre en compte le circuit de validation : du chef de service
à l’élu
Traduire les objectifs de l’établissement en objectifs
de communication ciblés
- Mettre en avant les projets des élus
- Fixer des objectifs en concertation avec les services
- Utiliser au mieux tous les canaux (leaders, presse, Internet,
Intranet, facebook, twitter...)
■ Etude de cas : analyse des facteurs clés de succès
de campagnes de communication
Définir une stratégie de communication globale en
partenariat avec les services : garantir la cohérence
de l’image de l’institution
Evaluer la performance de vos actions
de communication
- Mettre en place les bons indicateurs
- Comment interpréter les résultats et s’en servir comme levier
d’amélioration ?
les collectivités
Démarche participative, proximité
et communication responsable
- Cerner les rôles et missions de la communication dans
la démocratie participative
- Intégrer et mettre en valeur le développement durable
Optimiser le dialogue avec les élus : de l’expertise
au conseil
- Développer une relation de partenariat avec les élus locaux et
mettre en avant la valeur ajoutée du service communication
Traduire les demandes des différents services :
se positionner en tant que « conseiller » en
communication
• 27-28 mars 2012
• 19-20 juin 2012
• 20-21 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Patrick Lamarque
Consultant en communication
PROFILS
• Directeur de la communication
• Chargé de communication
• Responsable communication
• Chef de projet communication
• Responsable marketing territorial
• Chef de mission marketing,
• et autres fonctions liées à la
communication dans le secteur
public
LES
• Une formation métier spécialement
adaptée aux spécificités du secteur
public.
• Les conseils et les retours
d’expériences du formateur, expert
de la communication publique
- Recueillir l’essentiel
- Recommander un brief pour formaliser la demande
- S’appuyer sur les orientations stratégiques du plan
de communication
S’affirmer auprès de vos prestataires
- Revoir les bases des marchés publics pour mieux traiter avec
vos fournisseurs
- Adopter une méthodologie de travail claire avec
ses prestataires
37
GESTION PUBLIQUE
Les responsabilités du directeur de crèche
Connaître la réglementation pour se prémunir des risques
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Maîtriser le cadre réglementaire pour sécuriser au mieux vos pratiques
• Adopter la bonne réaction face aux situations à risque
• Préserver la qualité de l’accueil grâce aux techniques de médiation
DATES
Paris :
2j/14h : 1545 € HT (1847,82 € TTC)
PROGRAMME
AH07
Les différentes responsabilités du responsable de
structure : responsabilité civile, pénale, disciplinaire
Respecter le secret professionnel : définition
et limites
- Savoir devant qui/quoi répondre de ses actes
- Cerner les missions et les responsabilités des différents acteurs
- A quel moment la responsabilité du directeur est-elle engagée ?
- Connaître les risques ou les sanctions encourus
- Etre couvert en cas de responsabilité civile ou pénale : comment
s’assurer au mieux ?
- Définir le secret professionnel et connaître les exceptions
- Connaître les points de vigilance sur lesquels sa responsabilité
pénale peut être engagée
Garantir la sécurité et la qualité de l’accueil
- Respecter les règles d’aménagement des locaux
- Les règles d’hygiène, d’entretien des locaux et du matériel
- Quelles sont les normes d’encadrement à respecter au sein
de l’établissement et en extérieur
■ Atelier : construire un plan d’actions pour
se prémunir des situations à risque
L’administration de médicaments
- Appréhender le cadre juridique et lever l’ambigüité syntaxique
des textes de référence
- Dans quelles situations le directeur engage-t-il
sa responsabilité ?
- La nécessité d’avoir une ordonnance ou un protocole de soins :
exemples de bonnes pratiques
L’exercice de l’autorité parentale : sécuriser la sortie
de l’enfant
- Rappel des dispositions légales relatives à l’autorité parentale
- Les limites de l’autorité parentale : établir un protocole sur
la conduite à tenir en cas de danger pour l’enfant
■ Cas pratique : mise en situation et jeux de rôle
autour du thème de l’autorité parentale
Recourir à la médiation avec la famille
• 7-8 juin 2012
• 18-19 oct. 2012
ANIMÉ PAR
Odile Pfister
Coordinatrice petite enfance,
Commune de Levallois Perret
PROFILS
• Directeur de structure d’accueil
collectif, halte garderie, multi
accueil
• Directeur d’établissement d’accueil
du jeune enfant
• Puéricultrice
LES
• Des réponses concrètes
à vos problématiques terrain
- Respecter le principe de confidentialité
- S’approprier les qualités d’un médiateur
- Envisager des solutions pour sortir du conflit
Prévenir les agressions verbales pour désamorcer
le conflit
- Les qualités comportementales et physiques à respecter pour
sortir d’une situation conflictuelle ou agressive
- Techniques pour améliorer la situation et sortir du conflit
Suspicion de maltraitance : quand et comment
donner l’alerte
- Où s’arrête le secret professionnel en cas de maltraitance
- Protéger l’enfant grâce au signalement administratif
ou judiciaire
- Comment faire face aux violences institutionnelles ?
GESTION PUBLIQUE
Manager des équipes pluridisciplinaires en crèche
Du recrutement à la gestion des conflits
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Optimiser vos méthodes de recrutement
• Adapter votre style de management aux spécificités de l’équipe
• Désamorcer et gérer les conflits en préservant la qualité de l’accueil
PROGRAMME
1j/7h : 945 € HT (1130,22 € TTC)
AH08
Comprendre l’évolution des formations aux métiers
de la petite enfance
Le management en crèche : un management
spécifique à la petite enfance
- Connaître les différentes formations de la petite enfance
- Quels sont les profils des jeunes diplômés ?
- Encadrer et animer une équipe pluridisciplinaire aux profils
complémentaires
- Valoriser les différentes compétences
- Mieux utiliser le potentiel de l’équipe
- Fédérer l’équipe autour d’un projet commun
Connaître les nouvelles exigences en termes
de qualification du personnel
- Quelles sont les qualifications requises aux différents postes
- Quelle équivalence pour les nouveaux métiers de la petite
enfance
Etablir des fiches de poste : des outils de gestion
indispensables et incontournables
- Identifier le poste et sa position dans l’organigramme
- Définir les missions en fonction des différents profils (EJE,
auxiliaire de puériculture, CAP petite enfance, agent sanitaire
et social, assistante maternelle)
- Donner des responsabilités différentes en cohérence avec
le projet d’établissement et les réglementations
Comment recruter efficacement
- Définir vos besoins
- Maîtriser le processus de sélection et de choix des candidats
Passer du savoir faire au savoir être
- Concilier la qualité de l’accueil avec des objectifs de gestion
- Asseoir sa position pour encadrer une équipe de professionnels
38
DATES
Paris :
Prévenir et gérer les conflits : méthodes
et techniques
- Anticiper la résistance au changement et les attitudes négatives
- Savoir exprimer ses consignes, reproches et ressenti de façon
positive
- Préserver les enfants en proposant un temps à part dédié
à la résolution de conflits
• 6 juin 2012
• 18-19 oct. 2012
ANIMÉ PAR
Patricia Porcher
Formatrice, Consultante dans le
secteur de la petite enfance
PROFILS
• Directeur de structure d’accueil
collectif, halte garderie, multi
accueil
• Directeur d’établissement d’accueil
du jeune enfant
• Puéricultrice
LES
• Une formation pour aborder
les points fondamentaux du
recrutement, du management et
de la gestion de conflits dans une
structure d’accueil de la petite
enfance
MARCHÉS PUBLICS
Marchés publics de défense
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Décrypter les spécificités des marchés publics de défense
• Sécuriser la négociation et optimiser l’offre d’achat
• Identifier les clauses essentielles et préparer l’exécution du marché
PROGRAMME
Décrypter l’actualité réglementaire : la transposition
en Droit français de la directive 2009/81/CE du
Parlement européen et du Conseil du 13 juillet
- Modification des directives 2004/17/CE et 2004/18/CE
- Nouvelles modalités pour la coordination des procédures de
passation dans les domaines de la défense et de la sécurité
Maîtriser les spécificités des marchés publics
de défense
- Maîtriser le nouveau cadre juridique spécifique du décret
n°2011-1104 du 14/09/2011
- Connaître l’articulation entre le Code des marchés publics
et la réglementation spécifique des marchés publics de défense
- Identifier les textes spécifiques : CAC PI, CAC DGA, Clauses
logicielles…
DATES
Paris :
1j/7h : 1045 € HT (1249,82 € TTC)
PF55
Maîtriser les procédures de passation spécifiques
- Procédures négociées
- Dialogue compétitif
- Marchés d’études
■ Cas pratique : étude d’un avis d’appel public
à la concurrence et d’un DCE type
Négociation : les règles à connaître et les pièges
à éviter
- Méthodologie juridique de la négociation : comment sécuriser
la négociation des marchés ?
- Identifier les clauses essentielles et les marges de négociation
Bien préparer le lancement du marché et
les modalités de réponse à la consultation
- Les règles en matière d’appréciation des candidatures
- Les modalités de composition d’un groupement d’entreprise
- Comment gérer la sous-traitance
- Les règles dérogatoires en matière de critères d’attribution
- Savoir identifier les différentes formes de marchés :
• accord-cadre
• marché à bons commandes
• marché global / marché alloti
• marchés à tranches…
• 13 déc. 2011
• 27 mars 2012
• 21 sept. 2012
ANIMÉ PAR
Raphaël Apelbaum
Of Counsel - Cabinet Earth Avocats
PROFILS
• Responsable marchés
• Responsable achats
• Acheteur
• Directeur technique
• Directeur juridique
• Juriste
• Opérateurs privés des marchés
de défense
LES
• S’adresse à un public issu du
secteur public ou privé (entreprises
répondant à des marchés publics
de défense)
1 conférence d’actualité inédite :
❑ Adapter votre approche commerciale aux nouveaux enjeux de l’achat public
10 formations opérationnelles pour :
❑ Développer une relation commerciale gagnante avec le secteur public
❑ Actionner les bons leviers pour remporter des marchés publics
❑ Assurer un suivi efficace de vos contrats publics et gérer les litiges
2012
Le rendez-vous
des fournisseurs
des marchés publics
1re édition
CONGRÈS
Du 26 au 30 mars 2012, à Paris
RETROUVEZ TOUS NOS PROGRAMMES ET NOUVEAUTÉS SUR : WWW.COMUNDI.FR, RUBRIQUE « ACTUS ».
+ D’INFOS ? CONTACTEZ NOTRE CONSEILLER FORMATION
39
RESSOURCES HUMAINES ET MANAGEMENT HOSPITALIER
Administrateur de garde à l’hôpital
Maîtriser la réglementation et réagir en situation de crise
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Connaître les droits et obligations de l’administrateur de garde
• Faire face aux situations exceptionnelles et communiquer efficacement dans l’urgence
• Optimiser l’organisation et le déroulement de vos gardes administratives
PROGRAMME
Connaître le cadre juridique et identifier
les personnels habilités
- Les textes relatifs à la permanence des soins et aux personnels
habilités
- L’indemnisation de la continuité des soins
- Le rôle et les responsabilités de l’administrateur à l’hôpital
- L’organisation et les modalités de fonctionnement de la GA
■ Cas pratique : analyse de cas de jurisprudence
Gérer le parcours du patient
2j/14h : 1745 € HT (2087,02 € TTC)
DATES
Paris :
HD04
Optimiser l’organisation de la GA
- Identifier le personnel présent et être identifié par le personnel
- Identifier les événements et prioriser vos décisions
- La mallette de garde et les fiches réflexes
- Le rapport de garde
Le circuit de décision et d’information interne
- Quels services impliquer et à quel moment
- Puiser dans les compétences des équipes pour répondre
aux situations spécifiques
- L’admission, le séjour hospitalier et la sortie
- Les soins psychiatriques
- Le décès
- Les effets personnels des patients
Gérer les situations les plus fréquentes lors des GA
Collaborer avec les personnels médicaux et non
médicaux
Elaborer des fiches réflexes
- Le rôle et les responsabilités des personnels en situation de crise
- Réagir face aux violences subies par les personnels
- Gérer les personnels défaillants
Répondre aux situations de crise
Associer les prestataires extérieurs
- Sécurité informatique, sécurité des personnes et des biens
Optimiser les coopérations hôpital, police et justice
- Identifier les interlocuteurs pertinents au sein des institutions
- Fournir une réponse adaptée et assurer le respect des
procédures
■ Cas pratique : relations hôpital, police et justice
- Rationaliser la disponibilité des lits
- Gérer les absences de personnel
- Faire face aux incidents techniques
- Diversifier vos sources et concentrer l’information
- Privilégier la diversification des formats
• 12-13 mars 2012
• 18-19 juin 2012
• 19-20 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Omar Yahia
Avocat, SCM Saint-Marc - Avocat
PROFILS
• Directeur d’hôpital
• Directeur adjoint
• Cadre supérieur de santé
• Adjoint des cadres
• Attaché de direction
• Toute personne en charge de la
garde administrative à l’hôpital
LES
• Le formateur, avocat spécialiste du
droit sanitaire et ancien juriste de
l’hôpital Paul Guiraud à Villejuif pour
lequel il a effectué de nombreuses
gardes administratives.
- Déclenchement des plans d’urgence
- Coordonner tous les acteurs
- Passer le relais en fin de garde
■ Cas pratique : analyse de situations de crise
lors d’une GA
S’initier à la communication de crise à l’hôpital
- Le circuit d’alerte et la cellule de crise
- Gérer les relations hôpital/presse
- Maîtriser l’information sortante
EXPERTISES HOSPITALIÈRES
Mettre en place et piloter une filière gériatrique
à l’hôpital
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Comprendre les enjeux d’une filière gériatrique
• Prévoir différents types de parcours de prise en charge
• Travailler en coordination avec l’ensemble des structures
PROGRAMME
Comprendre le contexte règlementaire autour
des filières gériatriques
Identifier les enjeux des filières gériatriques
- Réduire la DMS avec des parcours patient optimisés et fluidifiés
- Améliorer la transmission des informations entre professionnels,
patients et familles
- Quelle est la place de l’Hôpital porteur de la filière
Qu’est-ce qu’une filière gériatrique complète ?
- Définition d’une filière gériatrique et des services qui
la composent
- Différences et similitudes entre réseau et filière gériatrique
- La filière médico-sociale
La démarche de labellisation de la filière
- Comment rédiger une convention constitutive
- Quels sont les enjeux de la labellisation et les apports pour
une filière
Analyser les besoins gériatriques et l’offre de santé
sur un territoire donné
- Identifier les partenaires potentiels
Définir les dispositifs de prise en charge nécessaires
- Mobiliser équipes médicales et de direction autour d’un projet
gériatrique
- Réunir un groupe de travail pluridisciplinaire sanitaire
et médico-social
- Rédiger la convention constitutive
40
DATES
Paris :
2j/14h : 1745 € HT (2087,02 € TTC)
HD06
Concevoir les différents types de parcours patient
possibles au sein d’une filière gériatrique
- Les différents types de filières (somatique, Alzheimer, gérontopsychiatrique)
- Les spécificités des Parcours AVC
- Les modalités de prise en charge des patients en Grande
dépendance
- Cancérologie et gériatrie
Identifier le rôle et les missions de chaque acteur
de la filière
Associer, mobiliser et impliquer l’ensemble
des acteurs pour un travail en réseau efficace
- Construire des objectifs communs
- Communiquer avec tous les acteurs
- Rendre la filière attractive
- Etablir un principe de réciprocité
Renouveler l’implication des acteurs, réunir les
parties prenantes pour faire évoluer la filière
Organiser l’amont de la filière gériatrique
hospitalière
- Eviter les transferts aux urgences inappropriés
- Quels dispositifs ?
Organiser l’aval de la filière gériatrique hospitalière
- Réduire la durée moyenne de séjour : quels outils ?
- Quels dispositifs ?
L’évaluation du fonctionnement de la filière
• 2-3 juil. 2012
• 15-16 oct. 2012
ANIMÉ PAR
Evelyne Gaussens
Directrice Générale,
Hôpital Gériatrique Les Magnolias
PROFILS
• Directeur d’établissement
hospitalier
• Directeur d’hôpital
• Directeur d’hôpital gériatrique
• Directeur d’EHPAD
LES
• Le retour d’expérience de la
filière gériatrique de l’Hôpital
Les Magnolias.
EXPERTISES HOSPITALIÈRES
Psychologue en établissement de santé
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Maîtriser le cadre de votre intervention et l’étendue de vos responsabilités
• Vous positionner au sein des équipes soignantes
• Relever les difficultés de votre intervention dans l’environnement hospitalier
PROGRAMME
Le statut particulier du psychologue
en établissement de santé
- Les particularités issues de la diversité du secteur hospitalier :
différencier hôpital public, privé, clinique et maison de santé
- Les différentes fonctions proposées aux psychologues
La place du psychologue au sein des équipes
- Comment garantir la neutralité du psychologue
- Comment affirmer sa position entre le directeur d’établissement,
le chef de service et l’équipe médicale
■ Cas pratique : comprendre la nécessité de
défendre le statut particulier du psychologue, garant
de sa neutralité, de son cadre de travail et de son
action thérapeutique
Définir la mission du psychologue en établissement
de santé : accompagner plus que soigner
- Les spécificités de l’intervention du psychologue à l’hôpital
- Le psychologue vu par la médecine : comment se dégager
du mythe du magicien
- Totale autonomie ou simple rôle d’évaluation et d’orientation ?
Déterminer les responsabilités du psychologue dans
le cadre de son exercice professionnel
- Dans quelles situations la responsabilité du psychologue peutelle être mise en cause ?
DATES
Paris :
2j/14h : 1745 € HT (2087,02 € TTC)
BT75
Les responsabilités du psychologue relatives
au droit des patients
L’action du psychologue au regard du secret
professionnel
■ Exercice pratique : panorama des spécificités de
votre intervention au sein de votre établissement
A partir de vos réflexions, vous élaborerez avec l’aide de la
formatrice la meilleure manière de « Faire votre poste » dans
votre service de rattachement
La relation thérapeutique avec le patient
■ Cas pratiques, réflexion et analyse en commun
de situations
- Vous serez invité à réfléchir à des situations difficiles ou
bloquantes que vous avez pu rencontrer dans le cadre de votre
pratique professionnelle
- La formatrice vous invitera à une analyse des pratiques
de ces situations et à une réflexion en commun
- Elle vous proposera des outils et des techniques à utiliser
- Ces échanges vous permettront d’identifier des pistes d’actions
que vous pourrez mettre en place dans votre service.
■ Pistes d’actions à mettre en place pour affirmer
• 20-21 juin 2012
• 21-22 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Sabrina Lomel-Spiess
Psychologue Clinicienne
Omar Yahia
Avocat, SCM Saint-Marc Avocat
PROFILS
• Psychologue,
• Psychologue clinicien,
• dans un établissement de santé,
une clinique
LES PLUS
• Toutes les clés pour maîtriser les
spécificités de votre intervention
à l’hôpital et améliorer votre
contribution au sein des services..
votre positionnement au sein des équipes
PILOTAGE ET GESTION DES ESMS
Tirer parti des évaluations interne et externe
En faire un outil de progrès pour votre établissement
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Maîtriser la méthodologie d’analyse des résultats des évaluations interne et externe
• Exploiter les conclusions des évaluations pour développer l’activité de votre établissement
• Mettre en place votre plan d’actions pour améliorer la qualité de service
PROGRAMME
2j/14h : 1545 € HT (1847,82 € TTC)
DATES
Paris :
HD05
Cerner le contexte réglementaire des évaluations
et les nouvelles exigences institutionnelles
Piloter la performance au service d’un projet intégré
à son environnement
- Rappel sur la réglementation impactant les évaluations
et sur les attentes des autorités de tutelle et des agences
- Identifiez les incidences des évaluations sur votre activité
- Garantir la cohérence du projet d’établissement
- Optimiser la gestion des ressources
Exploiter les résultats des évaluations
- Déterminer une méthodologie d’analyse pertinente et la valider
avec vos équipes
- Exploiter les données recueillies en fonction des objectifs
et des missions de votre établissement
■ Cas pratique : dégager un plan d’actions logique
et fonctionnel
Planifier vos actions et déterminer les rôles
de chacun
- Fixer les objectifs de vos actions en se basant sur les rapports
d’évaluations
- Identifier les acteurs pertinents dans le cadre du plan d’actions
Maîtriser les outils de suivi et construire
des indicateurs pertinents
- Transformer les objectifs du plan d’actions en indicateurs de suivi
- Faire vivre votre plan d’actions et élaborer des mesures
correctives
■ Cas pratique : exemples concrets d’indicateurs
pertinents en ESMS
De l’analyse des évaluations à l’actualisation
des outils de 2002.2
- Privilégier une démarche en continu
- Valider la compatibilité des objectifs pour éviter les interférences
■ Débat : performance, efficience et compétence :
Conduire une démarche participative pour impliquer
vos interlocuteurs
quelle place dans le secteur social et médico-social ?
Transformer les évaluations en levier
de développement
- Communiquer pour permettre aux acteurs de s’approprier
la démarche et valoriser vos actions
- Faire participer les usagers et les familles
■ Mises en situations : adapter votre discours face à
- La notion de performance en action sociale
- Redéfinir les orientations stratégiques de votre structure
- Renouveler votre démarche qualité
■ Cas pratique : améliorer la performance
différents acteurs impliqués dans le plan d’actions
Promouvoir et respecter les droits des usagers
- Valoriser l’exercice des droits et libertés individuels
- Promouvoir la qualité du cadre de vie
- Garantir la cohérence et la fluidité du parcours de l’usager
• 26-27 mars 2012
• 7-8 juin 2012
• 27-28 sept. 2012
• 3-4 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Elise Laurent
Responsable du pôle qualité
efficience et contractualisation Direction Handicap - Grand âge,
ARS Rhône Alpes
PROFILS
• Directeur d’établissement social
ou médico-social
• Directeur adjoint
• Président d’association
• Responsable qualité
• Chef de service
• DRH…
LES
• Des mises en situations
et des retours d’expériences
opérationnelle de votre établissement
A partir d’exemples concrets, vous serez invités à proposer
des axes d’amélioration autour de différentes thématiques
opérationnelles
41
PILOTAGE ET GESTION DES ESMS
Analyse financière et plan de financement
en EHPAD
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Améliorer votre méthodologie d’analyse financière
• Savoir construire un plan d’investissement et de financement pertinent
• Maîtriser les outils financiers d’aide à la décision pour le pilotage de votre EHPAD
2j/14h : 1545 € HT (1847,82 € TTC)
PROGRAMME
Contexte réglementaire : maîtriser les politiques
publiques impactant le financement et la tarification
des EHPAD
- Le contexte juridique et économique du secteur
- Rappel sur les obligations légales et réglementaires impactant
les EHPAD et maisons de retraite (Art L314-2 du CASF et
décrets en cours concernant la réforme de la tarification)
Bilan comptable, comptes de résultat, comptes
administratifs... : maitriser les outils nécessaires
à l’analyse financière
- Analyser votre bilan comptable : déterminer la qualité de la
santé financière de l’établissement et sa capacité à rembourser
ses dettes
- Appréhender le compte de résultat : comprendre la formation
du résultat, analyser les grandes masses de charges et de
produits en distinguant les rubriques d’exploitation, financières
et exceptionnelles
- Intégrer l’importance du compte administratif : rendre compte
de la bonne gestion de votre établissement et du respect du
budget
■ Cas fil rouge : l’analyse financière en pratique
A partir d’un exemple concret, les méthodes vues lors de la
formation seront déclinées et appliquées en cas pratiques.
Intégrer la méthode d’analyse financière
et l’appliquer à votre EHPAD
- Le passage du bilan comptable au bilan financier
- Repérer les grands équilibres financiers en termes de Fonds
de roulement, Besoin en fonds de roulement et Trésorerie
DATES
Paris :
BR44
■ Cas pratique : élaborer un bilan imagé de votre
établissement
Etablir le diagnostic financier d’un EHPAD et analyser l’évolution
du résultat et de la santé financière
Monter un tableau de financement grâce à l’analyse
dynamique
- Déterminer la capacité d’autofinancement et comprendre
les variations de trésorerie
- Mettre en place une démarche d’analyse de trésorerie
- Intégrer les principaux retraitements
■ Cas pratique d’application : procéder à l’analyse
financière de vos propres établissements
- Prévoir d’amener comptes annuels, comptes administratifs
de votre structure sur 2 derniers exercices
Construire vos documents prévisionnels (plan
d’investissement, activité et trésorerie)
- Maîtriser l’analyse prévisionnelle à partir du budget : anticiper
les besoins et les modes de financement
- Construire un plan pluriannuel des investissements : anticiper
les dépenses nécessaires au bon fonctionnement de votre
structure et leurs modes de financement
- Préparer le budget de trésorerie : anticiper les besoins de trésorerie,
les négociations bancaires et les recherches de financement
Définir des ratios et indicateurs financiers adaptés
aux EHPAD : maîtriser leur utilisation pour mieux
piloter votre établissement
- Connaître les principaux ratios adaptés aux EHPAD
- Vous situer par rapport aux autres structures : présentation
d’indicateurs clés
• 7-8 juin 2012
• 15-16 nov. 2012
ANIMÉ PAR
Maryse Hamel
Consultant formateur,
In Extenso
PROFILS
• Au sein d’un EHPAD ou d’une
maison de retraite, vous êtes :
• Directeur,
• Directeur adjoint,
• DAF,
• DGA,
• Directeur financier,
• Contrôleur de gestion,
• Administrateur,
• Trésorier,
• Président,
• Chef comptable,
• Contrôleur de gestion,
• DGA,
• Directeur Administratif et Financier,
• Directeur Etablissement,
• Directeur Financier,
• Responsable Budget
LES
• Des outils clé en main directement
applicables dans votre EHPAD
QUALIFICATION ET MANAGEMENT EN ESMS
Gérer les conflits au sein de votre établissement
médico-social
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Comprendre les dynamiques des conflits et identifier les méthodes pour les résoudre
• Asseoir votre autorité et légitimité au sein de votre service ou établissement
• Détecter les leviers d’actions pour faire face aux personnalités difficiles
PROGRAMME
2j/14h : 1545 € HT (1847,82 € TTC)
DATES
Paris :
BR46
■ Auto-diagnostic : quel manager êtes-vous ? Mieux
vous connaître pour mieux réagir
Appréhender la spécificité des conflits en ESMS pour
adapter votre technique de désamorçage
Les stagiaires effectueront un test leur permettant de définir leur profil
de manager en esms et de mieux comprendre les mécanismes qui
les font agir, afin de mieux régler les conflits rencontrés
- Comprendre les conséquences et impacts que peut avoir un
conflit dans le fonctionnement de votre structure ou auprès
des usagers/résidents et de leurs familles
- Les règles à respecter pour anticiper la gestion d’un conflit
- Les modes d’interventions possibles : l’évitement, la justification
ou la recherche de solution
■ Entrainement d’animation de réunion : techniques
Comprendre ce qu’est un conflit : causes et types
de conflits
- Les origines du conflit : conflit d’intérêts, conflit de besoins,
conflit d’opinions, résistance au changement, accompagnement
difficile des usagers, problème de caractère...
- Les types et les caractéristiques de conflits : individuel, d’équipe,
avec les résidents, les familles, etc.
- Identifier les différentes modalités d’expression dans un conflit
Les outils de communication indispensables pour
gérer un conflit au sein de votre personnel
- Comprendre et utiliser les postulats de la communication pour
intervenir plus efficacement auprès de vos équipes
- Maîtriser les techniques d’écoute, de questionnement
et de reformulation
- Contrôler vos propres émotions pour mieux gérer les situations
conflictuelles
Mise en situation : maîtriser ses émotions pour bien
argumenter lors d’un conflit en ESMS
Les participants évalueront leurs capacités et leurs
comportements dans un conflit et travailleront sur le contrôle
de leurs attitudes et de leur langage pour influencer des
protagonistes (soignants, résidents, familles...) lors d’un conflit.
■ Cas pratique : l’intérêt de l’anticipation et de
la pro-action dans une négociation ou un conflit
42
pour réguler des tensions et désamorcer des conflits
Sous forme d’étude de cas, le formateur vous proposera des
exercices pratiques de gestion de conflit dans une réunion
- Définir en amont les objectifs de la réunion
- Identifier les comportements perturbateurs et le non-dit pour
mieux contrôler votre intervention de manager
Maîtriser et comprendre les règles du management
pour conforter votre rôle de manager
- Identifier les principales règles du management pour diriger
et motiver votre équipe
- Adapter votre style de management aux situations : négociation,
confrontation, conflit, médiation
■ Exercice d’application : les différentes pratiques
de déroulement d’une médiation
Vous validerez vos acquis et serez en mesure d’accroître votre
impact dans une médiation :
- Analyser votre comportement de médiateur pour identifier et
maîtriser les clés qui feront la réussite de vos interventions
- Savoir observer et vous faire respecter dans un échange
professionnel (subalternes, collègues, résidents, familles)
- Comment rechercher et trouver un terrain d’entente
• 7-8 juin 2012
• 20-21 sept. 2012
• 5-6 déc. 2012
ANIMÉ PAR
Nicolas Scohy
Consultant formateur spécialisé en
management dans le secteur social
et médico-social, Cabinet RH et
management
PROFILS
• Au sein d’un établissement social
ou médico-social, vous êtes en
charge d’une équipe et devez faire
face aux conflits.
✆
Informations pratiques
Notre service clients, à votre écoute
Nos chargé(e)s de clientèle sont à votre disposition pour
vous accompagner tout au long de votre parcours de
formations inter-entreprises : du lundi au jeudi de 8h30 à
18h30, vendredi de 8h30 à 18h.
01 46 29 23 79
Notre centre d’appels vous permet d’être mis directement en relation avec un
de nos chargé(e)s de clientèle en fonction de votre besoin :
Pour vous inscrire :
- par téléphone, composez le 01 46 29 23 79, suivi de la touche 1 (choix
« vous inscrire »)
- par télécopie : adressez votre formulaire d’inscription au 01 46 29 68 29
- par e-mail : inscription@comundi.fr en précisant le titre et la date de la
formation
- directement sur le site www.comundi.fr
Pour organiser votre déplacement
Toutes nos formations se déroulent principalement sur Paris et une sélection
d’entre elles à Lyon. Le lieu exact vous sera précisé sur votre convocation, 3 à
4 semaines avant la date du stage.
Transport : Si vous souhaitez recevoir un fichet de réduction SNCF de 20 %
portant sur le billet aller-retour et la réservation en même temps que votre
convocation, merci de le préciser sur le bulletin d’inscription.
Pour obtenir des informations sur le suivi de votre commande :
- par téléphone, composez le 01 46 29 23 79, suivi de la touche 2
- par télécopie : 01 46 29 68 16
- par e-mail : info@comundi.fr
Hébergement : pour réserver votre chambre d’hôtel, contactez la centrale de
réservation BBA par tél. 01 49 21 55 90, par fax 01 49 21 55 99 ou par
e-mail : solution@netbba.com, en précisant le code de réservation “Comundi”.
Pour être conseillé :
COMUNDI ACCESSIBILITÉ
- par téléphone, composez le 01 46 29 23 79, suivi de la touche 4
- par e-mail : info@comundi.fr
DÉTAILS LOGISTIQUES
Salles de formation et horaires
Nos sessions ont lieu essentiellement dans des centres d’affaires ou des hôtels
(Paris intra muros ou proche périphérie / Lyon à proximité de la gare Part-Dieu).
Elles se déroulent de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30 : le dernier jour, ces horaires
peuvent être assouplis en fonction des éventuels impératifs (train, avion) des
participants.
Pour permettre aux personnes handicapées d’accéder
plus facilement à nos formations, notre service clients et
notre équipe logistique s’engagent à tout mettre en œuvre
pour trouver la solution la plus adaptée à chaque situation
de handicap : accessibilité du lieu de la formation pour
ACCESSIBILITE des personnes à mobilité réduite, adaptation du support
de cours pour des personnes ayant une déficience visuelle,
aménagement à prévoir avec le formateur, etc.
Lors de l’inscription, prenez contact avec notre Service Clients : 01 46 29 23 79
option 4 ou info@comundi.fr., afin que nous puissions anticiper les aménagements
nécessaires (idéalement au moins 4 semaines avant le déroulement de la
formation).
Pauses et déjeuners : inclus dans les frais d’inscription
Vous prenez les déjeuners sur les lieux de la formation, ou dans des restaurants
de proximité immédiate. Si vous suivez un régime alimentaire particulier, nous
avons le plaisir d’adapter votre repas : il vous suffit de le préciser à nos hôtesses
au début de votre formation.
Inscriptions multiples
Formations sur-mesure / intra :
- Pour 2 inscriptions simultanées sur la même session, bénéficiez de 10 % de
réduction sur la 2e inscription.
- Pour 3 inscriptions simultanées sur la même session, bénéficiez de 10 % de
réduction sur la 2e inscription et de 20 % sur la 3e inscription.
- Au-delà, et pour obtenir un devis sur-mesure, contacter notre service clients
au 01 46 29 23 79 ou par e-mail : inscriptions@comundi.fr
Vous souhaitez réaliser une formation dans vos locaux pour un groupe de
collaborateurs ? Vous avez un projet de formation sur un thème spécifique ?
Nos Responsables Formation Intra sont à votre écoute pour prendre en
compte votre contexte et vous conseiller. Contactez notre équipe dédiée à
l’intra, par téléphone au 01 46 29 23 79 (touche 1 - choix « sur-mesure ») ou par
e-mail : intra@comundi.fr
43
Conditions générales de vente
PRÉAMBULE
COMUNDI, SASU, immatriculée au RCS de Nanterre 509 626 107, dont le siège social est situé
Forum 52, 52 rue Camille Desmoulins, 92448 Issy-les-Moulineaux Cedex (ci-après « COMUNDI »)
organise et dispense des formations professionnelles.
La signature par le Client des présentes Conditions Générales de Vente (ci-après « CGV ») emporte
leur acceptation pleine et entière. Les CGV prévalent sur tout autre document du Client, et notamment sur toutes conditions générales d’achat, sauf accord stipulations particulières dérogatoires
mentionnées aux termes de la convention simplifiée de formation professionnelle qui forme, avec
les présentes et le bulletin d’inscription, un tout indivisible. Tous autres documents de COMUNDI,
tels que prospectus, catalogues, n’ont qu’une valeur indicative. Le fait que COMUNDI ne se prévale
pas, à un moment donné, de l’une quelconque des présentes conditions, ne peut être interprété
comme valant renonciation à s’en prévaloir ultérieurement.
1 - INSCRIPTION
Vous disposez de la possibilité de vous préinscrire par téléphone au 01 46 29 23 79 (touche 1)
ou par courrier électronique à l’adresse inscription@comundi.fr
Votre inscription sera considérée comme définitive à réception de votre demande d'inscription
formalisée par l’envoi du bulletin rempli et signé ou à la régularisation de la convention simplifiée
de formation professionnelle : soit par courrier, à l’adresse suivante : COMUNDI - Pôle Inscriptions
Formation - 28 481 Thiron cedex, soit par fax au 01 46 29 68 29.
Une convocation vous est adressée trois [3] à quatre [4] semaines avant la formation ; elle précise
les horaires, le lieu et les moyens d'accès.
Sur place, vous êtes invité(e) à signer une liste d'émargement, nécessaire à l’établissement d'une
attestation de présence expédiée sous quatorze [14] jours après la formation.
2 - ANNULATION - REMPLACEMENT
Les remplacements de participant sont admis à tout moment, sans frais, sous réserve d’en
informer par écrit COMUNDI et de lui transmettre les noms et coordonnées du remplaçant au
plus tard la veille de la formation.
Vous disposez de la faculté d’annuler une inscription sous réserve d’en informer COMUNDI par
lettre recommandée avec accusé de réception ou par courriel avec accusé de réception à l’adresse
info@comundi.fr, jusqu’à quatorze [14] jours calendaires avant la date de la formation (ou du 1er
module pour un cycle ou une visio-formation). Dans cette hypothèse, COMUNDI procèdera, dans
un délai de trente [30] jours, au remboursement des droits d’inscriptions déduction faite d’une
retenue de 10 %, dans la limite de 180 € HT, au titre des frais de dossier et de dédit (pour les
visio-formations, retenue forfaitaire de 180 € HT). Ce dédit ne peut en aucun cas être imputé sur
le montant de la participation au développement de la formation professionnelle.
En cas d’annulation moins de quatorze [14] jours calendaires avant la date de la formation, le
montant de l’inscription reste dû en totalité à COMUNDI.
Toute formation à laquelle le participant ne s’est pas présenté ou n’a assisté que partiellement
est due en totalité. Pour les visio-formations, il appartient au participant de s’assurer de la bonne
configuration de son poste informatique, avant la formation, dans les délais impartis.
Conditions spéciales concernant les Journées d’étude : des frais d'un montant de
250 euros HT par personne, soit 299 euros TTC, seront facturés en cas d'annulation la veille de
la journée d'étude ou le jour même, ou en cas de non présentation à la journée. Toute annulation
devra être confirmée par écrit (courrier, télécopie : 01 46 29 23 79, ou e-mail : info@comundi.fr).
Les remplacements sont admis sans frais à tout moment.
3 - TARIFS - PAIEMENT
Tous les tarifs sont indiqués hors taxes. Ils seront majorés des droits et taxes applicables à la
date de facturation.
Nos tarifs sont forfaitaires : ils comprennent la formation, la documentation pédagogique remise
pendant la formation, les petits-déjeuners, les déjeuners et les pauses-café.
Vous avez la possibilité de bénéficier de tarifs dégressifs en cas d’inscriptions à plusieurs formations
ou de plusieurs participants (à l’exception des journées d’étude) ; pour ce faire, n'hésitez pas à
contacter notre service Clients au 01 46 29 23 79 (option 1 - choix « vous inscrire ») ou par
courrier électronique à l’adresse inscription@comundi.fr.
Le règlement du prix de la formation est à effectuer avant le jour de la formation, comptant et
sans escompte : soit par chèque bancaire à l’ordre de COMUNDI, soit par virement bancaire
à notre banque CIC ST AUGUSTIN GCE SUD, libellé au nom de COMUNDI, sur le compte
n° 30066 10947 00020004701 72.
Toute facture recouvrée par nos services contentieux sera majorée, à titre de clause pénale non
réductible au sens de l’article 1229 du Code Civil, d’une indemnité fixée à 15 % du montant
des sommes exigibles.
En cas de rejet d’un effet de commerce, les frais encourus seront facturés au Client.
4 - RESPONSABILITÉ - INDEMNITÉS
L’employeur, ou selon le cas le participant, s’oblige à souscrire et maintenir en prévision et pendant
la durée de la formation une assurance responsabilité civile couvrant les dommages corporels,
matériels, immatériels, directs et indirects susceptibles d’êtres causés par ses agissements ou
ceux de ses préposés au préjudice de COMUNDI ou des participants. Il s’oblige également à
souscrire et maintenir une assurance responsabilité civile désignant également comme assuré
COMUNDI pour tous les agissements préjudiciables aux tiers qui auraient été causés par son
préposé, et, contenant une clause de renonciation à recours, de telle sorte que COMUNDI ne
puisse être recherchée ou inquiétée.
5 - DROIT DE CONTRÔLE DE COMUNDI
COMUNDI se réserve le droit, si le nombre de participants à une formation est jugé insuffisant
sur le plan pédagogique, d’annuler cette formation au plus tard quatorze [14] jours calendaires
avant la date prévue.
Les frais d'inscription préalablement réglés seront alors entièrement remboursés ou, à votre
convenance, un avoir sera émis.
COMUNDI se réserve le droit de reporter la formation, de modifier le lieu de son déroulement, le
contenu de son programme ou de remplacer un animateur, si des circonstances indépendantes
de sa volonté l'y obligent.
COMUNDI se réserve le droit, sans indemnité de quelque nature que ce soit :
- de refuser toute inscription de la part d'un Client qui ne serait pas à jour de ses paiements,
quelle qu’en soit la nature,
- de refuser l’accès de toute personne destinataire d’une convocation qui ne serait pas à jour
de ses paiements,
- d’exclure à tout moment tout participant dont le comportement gênerait le bon déroulement du
stage et/ou manquerait gravement aux présentes conditions générales de vente,
- d’exclure tout participant qui aurait procédé à de fausses déclarations lors de l’inscription et
ce, sans indemnité.
6 - PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Dans le cadre du respect des droits de propriété intellectuelle attachés aux supports de cours
ou autres ressources pédagogiques mis à la seule disposition des participants de la formation,
le Client s'interdit de reproduire, directement ou indirectement, en totalité ou en partie, d'adapter,
de modifier, de traduire, de représenter, de commercialiser ou de diffuser à des membres de
son personnel non participants aux formations COMUNDI ou à des tiers, les dits supports et
ressources pédagogiques sans l'autorisation expresse, préalable et écrite de COMUNDI ou de
ses ayants droit.
7 - INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Conformément aux dispositions de la Loi n°2004-801du 6 août 2004 modifiant la loi n°78-17
du 6 janvier 1978 dite « Loi Informatique et Libertés », relative à l’informatique, aux fichiers et
aux libertés, les informations qui vous sont demandées sont nécessaires au traitement de votre
inscription et sont destinées aux services de COMUNDI. Les traitements automatisés des données
nominatives réalisés ont fait l’objet d’une déclaration auprès de la CNIL le 07/04/2009 sous le
numéro 1357005 par la société COMUNDI auprès de qui vous pouvez exercer, conformément
aux dispositions des articles 39, 40, 41, et 42 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée,
vos droit d’accès, de rectification et d’opposition.
Pour exercer ces droits, il suffit de prendre contact avec le Service Relations Clients de COMUNDI
par e-mail à l’adresse info@comundi.fr ou par voie postale au siège de COMUNDI.
En cas de paiement effectué par un OPCA, il appartient au Client de s’assurer de la bonne fin
du paiement par l'organisme concerné. En cas de prise en charge partielle par l'OPCA, la part
non prise en charge lui sera directement facturée.
Ces informations peuvent faire l’objet d’une cession, d'une location ou d’un échange auprès
d'autres sociétés partenaires à des fins de prospections. Si vous ne souhaitez pas être destinataire
de leurs documents, merci de nous le signaler.
Dans la mesure où COMUNDI édite une facture valant convention de formation pour l’action commandée, il appartient au Client d’en vérifier, avant le stage, l’imputabilité auprès de son OPCA.
8 - LOI APPLICABLE – ATTRIBUTION DE COMPÉTENCE
Pour les organismes soumis au code des marchés publics, la facture sera communiquée après la
formation. À compter de cette date, le règlement devra être effectué au plus tard dans les 45 jours.
Toute facture non payée à échéance portera de plein droit, intérêt au taux d’intérêt appliqué par la
Banque Centrale Européenne à son opération de refinancement la plus récente majoré de 10 %.
44
A défaut de paiement d’une seule facture à son échéance, l’intégralité des sommes dues par le
Client deviendra immédiatement exigible.
LE PRESENT ACCORD EST REGI PAR LE DROIT FRANÇAIS.
EN CAS DE CONTESTATION SUR L’INTERPRETATION OU L’EXECUTION DE L’UNE DE CES
DISPOSITIONS, ET A DEFAUT D’UN ACCORD AMIABLE DES PARTIES, LE TRIBUNAL DE
COMMERCE DE NANTERRE SERA SEUL COMPETENT.
BULLETIN D’INSCRIPTION
Un bulletin d’inscription par stage.
PAR E-MAIL / INTERNET
inscription@comundi.fr
Précisez le titre et la date
PAR FAX
PAR COURRIER
01 46 29 68 29
Comundi
Pôle Inscriptions Formation
www.comundi.fr
CN0312
PAR TÉLÉPHONE
01 46 29 23 79
Suivi touche 1
28481 Thiron cedex
STAGE
Titre : .............................................................................................................................................................................................
COMUNDI • Société du groupe Reed Business Information - SASU au capital de 100 000 euros - RCS Nanterre 509 626 107 - NAF : 8559B - FORUM 52 - 52, rue Camille Desmoulins - 92448 Issy-les-Moulineaux cedex
Date : ................................................. Nbre de jours : ................................................................... Référence : .................................
PARTICIPANT 1
M./Mme/Mlle : ............................................................................ Fonction : .....................................................................................
Service : .................................................................................... Tél : ............................................................................................
Fax : ......................................................................................... e-mail : .......................................................................................
PARTICIPANT 2
M./Mme/Mlle : ............................................................................ Fonction : .....................................................................................
Service : .................................................................................... Tél : ............................................................................................
Fax : ......................................................................................... e-mail : .......................................................................................
TARIF
Prix HT 1 er participant : ................................................................. + TVA (19,6 %) ................................ Prix TTC : ...............................
Prix HT 2 nd participant : ................................................................. + TVA (19,6 %) ................................ Prix TTC : ...............................
Remise pour inscriptions multiples : voir page 43.
Transport : ❏ Fichet de réduction de 20 % SNCF
ÉTABLISSEMENT
Société / Établissement : .....................................................................................................................................................................
Adresse : ..........................................................................................................................................................................................
Code postal : ................................................................................. Ville : ...........................................................................................
Tél : ............................................................................................. Fax : ...........................................................................................
Site web : .........................................................................................................................................................................................
N° TVA intracommunautaire : ................................................................................................................................................................
Siret : ........................................................................................... NAF / Activité : ..............................................................................
Effectif à l’adresse / Nbre d’habitants : ...................................................................................................................................................
Responsable du suivi de l’inscription :
Nom : ........................................................................................... Prénom : .....................................................................................
Fonction : ...................................................................................... Service : ......................................................................................
Tél : ............................................................................................ Fax : ...........................................................................................
Email : .............................................................................................................................................................................................
Responsable Formation :
Nom : ........................................................................................... Prénom : .....................................................................................
Adresse de facturation (si différente ou prise en charge par organisme collecteur)
Société / Établissement : .................................................................. Dossier suivi par : ..........................................................................
Adresse : ..........................................................................................................................................................................................
Code postal : .................................................................................. Ville : ..........................................................................................
Tél : .............................................................................................. Fax :...........................................................................................
E-mail : ...........................................................................................................................................................................................
Référence à rappeler sur la facture : ......................................................................................................................................................
Cachet
En signant ce bulletin, j’accepte les conditions générales de vente
À ...........................................
Signature
Le .........................................
45
CONTACTEZ-NOUS !
COMUNDI
PARIS
Forum 52
52, rue Camille Desmoulins
92448 Issy-les-Moulineaux Cedex
Tél. : 01 46 29 23 79
LYON
Villa Créatis
2, rue des Mûriers
CP 601 - 69258 Lyon Cedex 09
Tél. : 04 72 53 79 33
info@comundi.fr
Illustration de couverture : Chris Piascik
www.comundi.fr
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising