EQJW135: Régulateur de chauffage

EQJW135: Régulateur de chauffage
R
EQJW135: Régulateur de
chauffage
Manuel d'utilisation
7001059002 A
7001059002 A
Printed in Switzerland
Nous nous réservons le droit d'apporter, sans avis préalable, toutes
modifications que nous jugerions nécessaires au matériel décrit.
© Fr. Sauter AG
Im Surinam 55
CH - 4016 Basel
www.sauter-controls.com
0H
2
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Table des matières
Table des matières
Table des matières ..................................................................................................... 3
Registre des symboles............................................................................................... 7
1
2
3
4
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
Remarques générales ......................................................................................... 9
1.1
Introduction................................................................................................ 9
1.2
Consignes de sécurité............................................................................. 10
Description des éléments de commande........................................................ 11
2.1
Vue de face du régulateur EQJW 135 .................................................... 11
2.2
Commutateur rotatif du haut (chauffage) ................................................ 12
2.3
Commutateur rotatif du bas (eau chaude sanitaire ECS / horloge pilote)12
2.4
Bouton d'entrée ....................................................................................... 13
2.5
Touche ESC ............................................................................................ 13
2.6
Affichage ................................................................................................. 13
Mise en service .................................................................................................. 15
3.1
Première mise en service........................................................................ 15
3.1.1
Réglage de l'heure .................................................................................. 15
3.1.2
Réglage de la date .................................................................................. 16
3.2
Niveau SERVice...................................................................................... 17
3.2.1
Accès au niveau SERVice ...................................................................... 17
3.2.2
Visualisation des paramètres SERVice .................................................. 17
3.2.3
Modification des paramètres SERVice ................................................... 18
3.2.4
Liste des paramètres SERVice ............................................................... 18
3.2.5
Commentaires des différents paramètres SERVice ............................... 22
3.3
Niveau communication............................................................................ 35
3.3.1
Accès au niveau communication ............................................................ 35
3.3.2
Visualisation des paramètres de communication.................................... 35
3.3.3
Modification des paramètres de communication..................................... 36
3.3.4
Liste des paramètres de communication ................................................ 36
3.3.5
Explications pour les différents paramètres de communication.............. 38
Utilisation ........................................................................................................... 43
4.1
Modes de fonctionnement....................................................................... 43
4.1.1
Affichages en position mode automatique .............................................. 44
4.1.2
Affichages en position mode maintien, mode réduit, mode normal ........ 46
4.2
Entrée de la température de consigne en mode normal......................... 48
4.3
Entrée de la température de consigne en mode réduit........................... 49
4.4
Programme hebdomadaire chauffage .................................................... 49
4.4.1
Appeler le programme de commutation hebdomadaire.......................... 50
3
EQJW135: Régulateur de chauffage
Table des matières
5
6
4
4.4.2
Visualiser une instruction de commutation ............................................. 50
4.4.3
Entrer une instruction de commutation ................................................... 51
4.4.4
Modifier / effacer une instruction de commutation .................................. 51
4.5
Programme de commutation annuel....................................................... 52
4.5.1
Appeler le programme de commutation annuel ...................................... 52
4.5.2
Visualiser une instruction de commutation ............................................. 53
4.5.3
Entrer une instruction de commutation ................................................... 53
4.5.4
Modifier / effacer une instruction de commutation .................................. 53
4.6
Modification temporaire de la valeur de consigne pour le circuit de
chauffage................................................................................................. 54
4.7
Entrée des températures d'eau chaude sanitaire ................................... 55
4.8
Programme de commutation hebdomadaire ECS .................................. 56
4.8.1
Appeler le programme de commutation hebdomadaire.......................... 57
4.8.2
Visualisation des instructions de commutation ....................................... 57
4.8.3
Entrer une instruction de commutation ................................................... 57
4.8.4
Modifier / effacer une instruction de commutation .................................. 58
4.9
Programme de commutation hebdomadaire horloge pilote / pompe de
circulation ................................................................................................ 58
4.9.1
Appeler le programme hebdomadaire .................................................... 59
4.9.2
Visualiser une instruction de commutation ............................................. 59
4.9.3
Entrer une instruction de commutation ................................................... 60
4.9.4
Modifier / effacer une instruction de commutation .................................. 60
4.10
Charge unique ballon ECS...................................................................... 61
Mode manuel...................................................................................................... 63
5.1
Accès au mode manuel (chauffage) ....................................................... 63
5.2
Accès au mode manuel (eau chaude sanitaire, chaudière, sortie
configurable)............................................................................................ 63
5.3
Présélection de la position de la vanne .................................................. 63
5.4
Présélection de l'état des autres sorties (pompe, chaudière, sortie
configurable) pour le mode manuel ........................................................ 64
5.5
Sortie du mode manuel ........................................................................... 64
5.6
Contrôle de valeurs de mesure en mode manuel ................................... 64
Fonctions de communication .......................................................................... 65
6.1
Câblage du bus ....................................................................................... 65
6.2
Bus d'appareils........................................................................................ 65
6.2.1
Affectation de l'adresse ........................................................................... 65
6.2.2
Unité de commande d'ambiance EDB100 .............................................. 66
6.2.3
Envoyer et recevoir les températures extérieures .................................. 66
6.2.4
Demander et traiter le besoin en chaleur................................................ 66
6.2.5
Synchroniser l'heure................................................................................ 66
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Table des matières
7
8
9
6.3
Communication Modbus ......................................................................... 67
6.3.1
Points de données Modbus (Holding-Register) ...................................... 68
6.3.2
Points de données Modbus (Coils) ......................................................... 72
6.4
Mode modem .......................................................................................... 73
6.4.1
Liaison avec le modem ........................................................................... 74
6.4.2
Mode Modbus par modem ...................................................................... 74
6.4.3
Envoi de SMS en cas de dysfonctionnement de l'installation................. 74
6.4.4
Affichage en mode modem ..................................................................... 75
6.5
Paramétrage par PC ............................................................................... 75
Dysfonctionnements ......................................................................................... 77
7.1
Affichage des dysfonctionnements ......................................................... 77
7.1.1
Liste des erreurs ..................................................................................... 77
7.1.2
État de l'appareil...................................................................................... 77
7.2
Fichier-journal ......................................................................................... 78
7.3
Fonctions de reset................................................................................... 79
7.4
Mesures à prendre lorsque les valeurs de température mesurées sont
erronées .................................................................................................. 79
Remarques concernant l'utilisation................................................................. 81
8.1
Remarques générales............................................................................. 81
8.2
Exemples d'utilisation.............................................................................. 82
8.2.1
Modèle de régulation 1............................................................................ 82
8.2.2
Modèle de régulation 2............................................................................ 84
8.2.3
Modèle de régulation 3............................................................................ 86
Conseils d'économie......................................................................................... 89
10 Valeur de résistance sonde.............................................................................. 91
11 Accessoires ....................................................................................................... 93
12 Schéma de raccordement................................................................................. 93
13 Desin coté .......................................................................................................... 93
14 Caractéristiques techniques ............................................................................ 95
14.1
Vue d'ensemble des caractéristiques techniques................................... 95
14.2
Vue d'ensemble des principales fonctions .............................................. 97
15 Vue d'ensemble des paramétrages du régulateur ....................................... 101
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
15.1
Liste des paramètres SERVice ............................................................. 101
15.2
Liste des paramètres de communication .............................................. 102
15.3
Programme de commutation hebdomadaire chauffage........................ 103
15.4
Programme de commutation annuel chauffage .................................... 103
15.5
Programme de commutation hebdomadaire eau chaude sanitaire ...... 104
5
EQJW135: Régulateur de chauffage
Table des matières
15.6
Programme de commutation hebdomadaire horloge pilote / pompe de
circulation .............................................................................................. 104
Table des illustrations............................................................................................ 105
Table des tableaux.................................................................................................. 106
Registre des abréviations ...................................................................................... 107
Index......................................................................................................................... 109
6
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Registre des symboles
Registre des symboles
Type d’information
Informations relatives au maniement du produit.
Mises en garde
Réglage d'origine du régulateur EQJW 135 (p. ex. valeurs de régulation
définies par le fabricant, heures de commutation, etc.)
Le mode d'emploi explique étape par étape les différentes fonctions de
l'appareil avec les symboles suivants:
affichage clignotant de „PROG“ sur l'écran
affichage non clignotant de „09:00“ sur l'écran

7001059002 A
© Fr. Sauter AG
touche à presser ....
7
EQJW135: Régulateur de chauffage
Registre des symboles
8
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Remarques générales
1
Remarques générales
1.1
Introduction
Vous avez opté pour un régulateur de chauffage Sauter. Nous vous en
félicitons. Le régulateur equitherm EQJW 135 est un produit de qualité
réalisé par l'un des leaders dans le domaine des produits de régulation pour
le chauffage, la ventilation et la climatisation.
L'equitherm EQJW 135 est un régulateur de chauffage compact en fonction
de la température extérieure, pour la régulation de la chaudière et / ou de la
température de départ ainsi que pour la préparation d'eau chaude sanitaire.
En mode automatique, l'EQJW 135 est commandé par les instructions de
commutation de l'horloge hebdomadaire (programme hebdomadaire) : il
abaisse alors la température ambiante pendant la nuit (mode réduit) et la fait
remonter à la température normale durant la journée. La préparation d'eau
chaude sanitaire est mise en service ou arrêtée par un autre programme de
commutation. Pour l'eau chaude sanitaire, il est possible de sélectionner
parmi deux températures au choix. L'EQJW 135 convient pour tous les types
de bâtiments. Un programme de base fixe (réglage d'origine) garantit une
mise en service simple. Une adaptation éventuelle du régulateur à
l'installation de chauffage ou à la chaudière est possible à l'aide des
paramètres de SERVice. Une commutation automatique heure d'été/hiver
épargne à l'occupant de devoir corriger l'heure deux fois par an.
L'equitherm EQJW 135 dispose de différentes fonctions de protection
comme la fonction hors gel et la protection antiblocage des pompes. Des
fonctions supplémentaires comme l'automatisme de coupure sont
implémentées. Ainsi, un confort optimal est garanti pour chaque installation
et ce, pour une consommation d'énergie la plus faible possible.
Des unités de commande analogiques ou numériques peuvent être
raccordées à l'EQJW 135. De cette manière, une commande à distance
confortable du régulateur est possible à partir du local d'habitation.
Une sortie programmable est disponible pour réaliser d'autres fonctions.
Cette sortie peut être utilisée par exemple, comme sortie horloge pilote,
comme signal pour un message d'erreur collectif, pour la commande d'une
seconde allure de chauffe pour le brûleur ou d'une pompe pour le circuit
chaudière. L'interface de communication permet l'interconnexion de plusieurs
régulateurs, la liaison à une station de gestion et la transmission d'alarme à
un téléphone mobile par message SMS.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
9
EQJW135: Régulateur de chauffage
Remarques générales
1.2
Consignes de sécurité
Pour éviter les blessures, les dommages du feu ou des appareils, une
attention particulière est exigée. Après installation de l'appareil par un
professionnel conformément aux instructions de montage jointes à l'appareil
(MV505942), lisez ce mode d'emploi pour l'utilisation de l'appareil. Respectez
les prescriptions locales lors de l'installation. Le régulateur n'est pas un
composant de sécurité. Les fonctions hors gel, protection anti-surchauffe et
limitation de la température de départ ne remplacent pas les dispositifs de
sécurité correspondants.
10
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Description des éléments de commande
2
Description des éléments de commande
2.1
Vue de face du régulateur EQJW 135
2
°C
sec
1
1
4
3
Fig. 1: EQJW 135 – Vue de face
1
Commutateur rotatif
2
Écran
3
Touche ESC
4
Bouton d'entrée
L'appareil dispose d'un commutateur rotatif à 10 positions, d'un bouton
d'entrée ainsi que d'une touche.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
11
EQJW135: Régulateur de chauffage
Description des éléments de commande
2.2
Commutateur rotatif du haut (chauffage)
Les positions du commutateur ont les significations suivantes:
Entrées:
Modes de fonctionnement:
Mode automatique selon
programme de commutation
Réglage de la valeur
de consigne mode normal
Réglage de la valeur de
consigne mode réduit
Régulateur en
permanence en
mode normal 1
Régulateur en
permanence en
mode réduit
Régulateur en
permanence en
2
régime de maintien
Entrée programme
hebdomadaire et annuel
Modification de température
(Il)limitée dans le
temps
Accès niveau SERVice et
communication
Accès au mode manuel
Fig. 2: EQJW 135 – Commutateur rotatif du haut (chauffage)
2.3
1
Le mode normal correspond au mode nominal selon EN12098-1.
2
Le mode maintien signifie que le chauffage est coupé. La fonction hors gel est active.
Commutateur rotatif du bas (eau chaude sanitaire ECS / horloge pilote)
Fig. 3: EQJW 135 – 2.3 Commutateur rotatif du bas
Si une combinaison non admissible de positions est sélectionnée à l'aide des
commutateurs rotatifs, donc p. ex. l'entrée simultanée de valeurs de consigne
pour le chauffage et la préparation d'eau chaude sanitaire, le régulateur
affiche le symbole suivant: .
Dans ce cas, l'un des commutateurs devrait être positionné sur le symbole
ou un autre mode de fonctionnement.
12
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Description des éléments de commande
2.4
Bouton d'entrée
Le bouton d'entrée permet de parcourir les menus, de
sélectionner et de modifier des valeurs. Sauf mention
contraire, les menus / valeurs peuvent être parcourus ou
modifiés dans une boucle fermée. Il n'existe pas de
"butée finale" lors du réglage des valeurs ou lors du
défilement.
Le bouton d'entrée possède une fonction de touche,
autrement dit il peut être pressé. Ceci sert à la sélection
du paramètre affiché actuellement pour modifier ou
confirmer une valeur clignotante ou pour accéder à un
niveau de menu inférieur.
2.5
Touche ESC
La touche ESC permet d'interrompre des opérations ou
de revenir d'un point de menu de niveau inférieur à celui
de niveau immédiatement supérieur.
2.6
Affichage
L'appareil dispose d'un écran LCD (voir 2.1) pouvant afficher simultanément
différentes informations. La signification des symboles est la suivante:
240H1
0 1 2 3 4 5 6 7 8.... ......2 1 22 23 24
Heures pour le mode normal du jour actuel
Heure, date, valeurs de consigne, valeurs effectives, etc.
Mode automatique selon programme hebdomadaire et annuel; clignotant:
modification de température (il)limitée
Le circuit de chauffage est en mode normal ; clignotant: optimisation
effectuée lors du passage au mode normal.
Le circuit de chauffage est en mode réduit; clignotant: optimisation
effectuée lors du passage au mode réduit ou arrêt.
Le régulateur travaille en mode maintien; clignotant: fonction hors gel
active
Au moins un capteur est défectueux (ou n'est pas raccordé)
Pompe de fluide de chauffage en marche
L'organe de réglage 1 s'ouvre (
) ou se ferme (
)
Affichage de la température de consigne; clignotant: affichage de la
température effective
Affichage de la température de départ
Affichage de la température extérieure
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
13
EQJW135: Régulateur de chauffage
Description des éléments de commande
Affichage de la température ambiante
Affichage de la température de retour
Affichage de la température du ballon
Affichage de la température de chaudière
Le régulateur est en mode été
Programme de commutation annuel actuellement actif
Eau chaude sanitaire; clignotant: avec température plus élevée
Pompe de charge en marche
Chaudière en marche (allure 1/ allure 2)
Une erreur est apparue (voir le chapitre 7)
241H
Fonction séchage de chape (première mise en chauffe) active
Si un 2e circuit de chauffage a été paramétré, son mode de fonctionnement
est appelé via le bouton rotatif en tant que symbole sur l'écran. Lorsque les
deux commutateurs rotatifs se trouvent dans la position Mode automatique,
le bouton rotatif doit être tourné jusqu'à ce que
apparaisse sur l'écran. Le
symbole
représenté en plus indique le mode de fonctionnement du
2e circuit.
14
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
3
Mise en service
3.1
Première mise en service
Lors de la première mise en service de l'equitherm EQJW 135, il faut régler
la date et l'heure. Par principe, le régulateur est alors prêt à fonctionner.
Selon l'application, il peut toutefois être nécessaire de modifier d'autres
réglages.
3.1.1
Réglage de l'heure
Pour pouvoir régler l'heure, le commutateur rotatif du bas doit d'abord être
placé dans l'une des positions suivantes (voir chapitre 4):
24H3
Mode arrêt
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température normale
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température plus élevée
Mode automatique
1. Placer le commutateur rotatif du haut sur mode
automatique1;
Démarche

L'heure est affichée.
2. Presser le bouton d'entrée.

L'heure clignote.
3. Tourner le bouton d'entrée.

L'heure peut être réglée.
4. Presser à nouveau le bouton d'entrée.

La nouvelle heure est confirmée.
1
Pour l'entrée de l'heure ou de la date, le commutateur rotatif du bas ne doit pas
obligatoirement se situer sur le symbole horloge, il peut aussi se situer à la position
"Charge eau chaude sanitaire désactivée", "Charge permanente à une température
plus élevée d'eau chaude sanitaire " ou "Charge permanente à une température
normale d'eau chaude sanitaire"
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
15
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
3.1.2
Réglage de la date
Pour pouvoir régler la date, le commutateur rotatif du bas doit d'abord être
placé dans l'une des positions suivantes (voir chapitre 4):
24H5
Mode arrêt
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température normale
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température plus élevée
Mode automatique
1. Placer le commutateur rotatif du haut sur mode
automatique2.
Démarche

L'heure est affichée.
2. Tourner le bouton d'entrée jusqu'à l'affichage
de la date. (jour/mois et année sont affichés
alternativement).
3. Presser le bouton d'entrée.

Le numéro de l'année clignote.
4. Tourner le bouton d'entrée.

L'année peut être modifiée.
5. Presser le bouton d'entrée.

L'année est confirmée et jour/mois est
affiché.
6. Tourner le bouton d'entrée.

La date peut être modifiée.
7. Presser le bouton d'entrée.

La nouvelle date est confirmée.
2
Pour l'entrée de l'heure ou de la date, le commutateur rotatif du bas ne doit pas
obligatoirement se situer sur le symbole horloge, il peut aussi se situer à la position
"Charge eau chaude sanitaire désactivée", "Charge permanente à une température
plus élevée d'eau chaude sanitaire " ou "Charge permanente à une température
normale d'eau chaude sanitaire"
16
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
3.2
Niveau SERVice
Dans le mode SERVice, un professionnel peut adapter le réglage de base de
l'EQJW 135 à l'installation et satisfaire aux exigences spécifiques. Tenez
également compte des instructions de montage (MV 505942) jointes à
l'EQJW 135.
PRÉCAUTION!
Le mode SERVice ne doit être activé que par un professionnel. Un
paramétrage incorrect (réglage) du régulateur de chauffage peut entraîner
d'importants dysfonctionnements de l'installation ou des blessures à une
personne ou des dommages à l'installation.
Quelques uns des paramètres ne peuvent pas être modifiés mais seulement
être affichés (numéro de version, informations d'état).
3.2.1
Accès au niveau SERVice
1. Tourner le commutateur rotatif du haut sur la
position Service.
2. Presser le bouton d'entrée.
3. Tourner le bouton d'entrée.
4. Affichage du code.
5. Presser le bouton d'entrée.

3.2.2
Le premier paramètre SERVice est affiché.
Visualisation des paramètres SERVice
1. Tourner le bouton d'entrée.
2. Sélectionner le paramètre SERVice voulu.
3. Presser le bouton d'entrée.
sec

La valeur du paramètre est affichée.
4. Pour laisser la valeur inchangée.
5. Quitter l'affichage avec ESC.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
17
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
3.2.3
Modification des paramètres SERVice
La touche ESC permet d'interrompre l'opération. La valeur n'est pas prise en
compte à moins qu'elle ait déjà été confirmée auparavant.
1. Tourner le bouton d'entrée.
2. Sélectionner le paramètre SERVice voulu.
3. Presser le bouton d'entrée.
sec

La valeur du paramètre est affichée.
4. Tourner le bouton d'entrée.
sec

La valeur du paramètre peut être modifiée.
5. Presser le bouton d'entrée.

3.2.4
La nouvelle valeur est confirmée.
Liste des paramètres SERVice
Paramètre
Description
SP01
Version du logiciel Y.XX (lecture seule)
SP02
Etat de l'appareil (codage d'erreur) (lecture seule)
1
SP03
Affichages du fichier-journal
-
SP04
SP05
18
0
0
Reset logiciel

0 = Pas de reset

1 = réglage usine des paramètres SE + CO

2 = réglage usine des instructions de commutation

3 = réglage usine des paramètres SE- + CO + instructions
demcommutations
Mode manuel

0 = Mode manuel non libéré

1 = Mode manuel libéré
Plage
Incrément
0...3
1
0...1
1
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
Paramètre
SP06
2
Description
Plage
Incrément
Modèle de régulation
1...3
1
0…2
1
0...3
1
0...3
1

1 = Régulation température chaudière en fonction de la
température extérieure avec circuit direct Circuit de
chauffage et ECS

2 = Régulation de la température de départ en fonction de la
température extérieure pour Circuit de chauffage et
aleur fixe pour ECS

3 = Régulation de la température de départ en fonction de la
température extérieure pour Circuit de chauffage et
valeur fixe pour ECS et en plus 2 points pour chaudière
SP07
SP08
SP09
0
0
0
Influence horloge extérieure (borne 22)

0 = Circuit de chauffage 1 et 2 pour mode maintien si contact
fermé

1 = Circuit de chauffage 1 et 2 pour mode réduit si contact
fermé.

2 = Circuit de chauffage 1 et 2 pour mode normal si contact
fermé.
Saisie de la température ambiante

0 = Pas de saisie de la température ambiante

1 = Raccordement de la sonde d'ambiance NI1000

2 = Raccordement EGS52/15 ou EGT333 avec sonde
d'ambiance

3 = Raccordement EGS52/15 ou EGT 333 sans sonde
d'ambiance
Couplage de la température ambiante

0 = non actif

1 = Actif si TRi > TRs

2 = Actif si TRi < TRs

3 = Actif si TRi <> TRs
SP10
20
Intervalle de scrutation température ambiante en cas de couplage de 1…100
la température ambiante, en minutes
1
SP11
0
Correction de la température ambiante [en K]
-6.0...6.0
0,1K
SP12
0
Correction de la température extérieure [en K]
-10.0…+10.0
0,1K
SP13
0
Saisie de la température de retour
0…1
1

0 = Température retour n'est pas saisie

1 = Température retour est saisie
SP14
0
Correction de la température de retour [en K]
-10.0…+10.0
0,1K
SP15
40
Bande proportionnelle régulateur PI [en K]
2...100
1K
SP16
240
Temps d'intégration régulateur PI [en sec]
5...1000
5
SP17
120
Temps de marche vanne en sec
30...960
15
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
19
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
Paramètre
Description
Plage
Incrément
SP18
5
Limitation minimale température de départ [en °C]
5...100
1K
SP19
75
Limitation maximale température de départ [en °C]
20...130
1K
SP20
5
Limitation minimale température de retour [en °C]
5…99
1K
SP21
5
Intensité d'intervention en cas de dépassement de la valeur limite
de la température retour
0.1 …10K/K
1K
SP22
90
Limitation maximale de la température de chaudière [en °C]
20…150
1K
SP23
0
Limitation minimale de la température de chaudière [en °C]
0…99
1K
SP24
0
Validité de la limitation minimale pour la chaudière
0…3
1

0 = jamais valable

1 = mode chauffage

2 = pas en mode été

3 = toujours
SP25
10
Température de base [en °C]
10…100
1K
SP26
5
Fourchette pour régulation de chaudière [en °C]
1…10
1K
SP27
15
Temporisation pour allure 2 brûleur [en min]
0…100
1
SP28
15
Différence de température pour mise en route immédiate de l'allure 2 10…100
du brûleur [°C]
1K
SP29
2
Limite température extérieure pour allure 2 du brûleur [en °C]
-30…+40
1K
SP30
0
Aide au démarrage chaudière
0…1
1
0…1
1

SP31
1
0 = non libérée; 1 = libérée
Fonctions pour l'eau chaude sanitaire

0 = non actif;

1 = actif
SP32
60
Valeur de consigne max. pour eau chaude sanitaire / [°C]
10…70
1K
SP33
5
Fourchette eau chaude sanitaire [en K]
1...30
1K
SP34
70
Valeur de consigne max. pour température d'eau chaude sanitaire
plus [élevée [en °C]
10…90
1K
SP35
10
Surélévation de la valeur de consigne pour eau chaude sanitaire
[en K]
0…30K
1K
SP36
-30
Valeur limite température extérieure pour fonctionnement de la
charge d'eau chaude sanitaire [en °C]
-30…50
1K

TA < valeur limite -> fonctionnement en parallèle

TA > valeur limite -> eau chaude sanitaire en priorité
SP37
4
Arrêt différé pompe de charge eau chaude sanitaire en minutes
0…20
1
SP38
1,4
Pente de la courbe de chauffe
0.2...5.0
0,1
20
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
Paramètre
Description
Plage
Incrément
SP39
10
Surélévation de la valeur de consigne pour circuit de chauffage [en
K]
0…30
1K
SP40
0,0
Part fournie par d'autres sources de chaleur [en K]
0.0...5.0
0,1K
SP41
15
Limite de chauffe / [°C]
0...39
1K
SP42
1
Saisie température extérieure pour limite de chauffe
0…1
1

0 = TA est utilisée sans amortissement pour la fonction limite
de chauffe

1 = TA amortie est utilisée pour la fonction limite de chauffe
SP43
-16
Température de base / [°C]
-30...0
1K
SP44
2
Facteur arrêt différé pompe de charge fluide de chauffage (× temps
de marche vanne)
1…10
1
SP45
1
Fonction hors gel
0...1
1
0…6
1
0…1
1
0...1
1
SP46
SP47
0
0

0 = non libérée

1 = libérée
Sortie configurable

0 = sans fonction

1 = fonction horloge pilote

2 = pompe fluide de chauffage Circuit de chauffage 2

3 = allure 2 brûleur

4 = pompe circuit chaudière

5 = commande forcée pompe fluide de chauffage 1

6 = message d'erreur collectif
Protection antiblocage de pompe

SP48
0
0 = non actif; 1 = actif
Programme de commutation annuel

0 = non libéré

1 = libéré
SP49
25.10
Commutation heure d'été/hiver
0.01 ... 31.12
SP50
25.03
Commutation heure d'hiver/été
0.01 ... 31.12
SP49= SP50 signifie pas de commutation heure d'été/hiver
SP51
0
Optimisation

SP60
0
0…1
1
0;7d;25°C;8;9
0;7d;25°C;
8;9
0 = non libérée; 1 = libérée
Séchage de chape

0 = Non actif

7d = Programme de chauffage

25°C = Chauffe complémentaire

8 = Défaut

9 = Effectué avec succès
Tab. 1: Paramètres SERVice
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
21
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
3.2.5
SP01
SP02
Commentaires des différents paramètres SERVice
Affichage de la version du logiciel
Le numéro de version du logiciel du régulateur est affiché.
Affichage de l'état de l'appareil
Le paramètre SERVice 2 permet de lire l'état de l'EQJW 135. La valeur 0
signifie que l'EQJW 135 fonctionne sans anomalies. Le codage des
défaillances est donné au chapitre 7.1.2. Si le défaut est résolu, la valeur
pour le paramètre SERVice est automatiquement réinitialisée.
Cette description codée des défaillances sert en premier lieu à la
signalisation des erreurs par bus, modem ou SMS. Directement sur le
régulateur, les défaillances peuvent être relevées en toute simplicité sur
l'afficheur ERROR (voir chapitre 7.1).
SP03
Fichier-journal
Ici, il ne s’agit pas d’un paramètre, mais d’un affichage pour le fichier-journal.
Tous les dysfonctionnements survenus pendant le service sont enregistrés
avec date, heure et type d’erreur. Cette fonction est expliquée en détail au
chapitre 7.2.
249H507 2
SP04
Reset logiciel
Les instructions de commutation et/ou paramètres de SERVice et de
communication sont ramenés au réglage d'origine. Pour ce faire, la valeur du
paramètre de SERVice doit être modifiée et confirmée. Ensuite, l'EQJW 135
effectue le reset correspondant et affecte la valeur 0 au paramètre.
SP05
Mode manuel
Le paramètre de SERVice SP05 permet de bloquer ou de débloquer le mode
manuel. Si la valeur du paramètre est 0, le mode manuel est bloqué.
SP06
Modèle de régulation
Différents modèles de régulation sont définis dans l'EQJW 135. Ce
paramètre permet de prédéfinir le modèle d'après lequel l'EQJW 135 effectue
la régulation. Si le paramètre possède la valeur 1, l'EQJW 135 effectue une
régulation de la température de chaudière en fonction de la température
extérieure. Si la valeur 2 est affectée au paramètre, une régulation de la
température de départ en fonction de la température extérieure est effectuée.
Si la valeur 3 est affectée au paramètre, une régulation de la température de
départ en fonction de la température extérieure et une prérégulation
supplémentaire de la température de chaudière sont effectuées. Pour tous
les modèles de régulation, il est possible en plus de la régulation d'un circuit
de chauffage, d'effectuer une régulation de l'eau chaude sanitaire. Le
paramètre SERVice 31 permet d'activer ou de désactiver la régulation de
l'eau chaude sanitaire. Des informations supplémentaires sur les modèles de
régulation et des applications essentielles sont disponibles dans le
chapitre 7.1.
22
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
SP07
Influence horloge extérieure (borne 22)
La borne 22 permet d'amener le régulateur dans un état de fonctionnement
déterminé via un contact externe.
 0 = circuit de chauffage 1 et 2 pour mode maintien si contact fermé
 1 = circuit de chauffage 1 et 2 pour mode réduit si contact fermé
 2 = circuit de chauffage 1 et 2 pour mode normal si contact fermé
SP08
Saisie de la température ambiante
Divers types de sondes de mesure de la température ambiante peuvent être
raccordés:
 0 = Pas de saisie de la température ambiante
 1 = Raccordement de la sonde d'ambiance NI1000
 2 = Raccordement EGS52/15 ou EGT333 avec sonde d'ambiance
 3 = Raccordement EGS52/15 ou EGT333 sans sonde d'ambiance
A l'aide de l'unité de commande d'ambiance EGS52/15, il est possible de
commuter à distance le mode de fonctionnement du régulateur. En outre,
l'unité de commande d'ambiance EDB100 peut être raccordée via le bus
d'appareils et être utilisée pour la commutation du mode de fonctionnement.
Le mode de fonctionnement de l'EQJW145 peut également être modifié par
le biais d'une centrale de gestion via Modbus. Dans le cas d'instructions
contradictoires, les priorités suivantes s'appliquent. Les réglages directement
sur l'EQJW145 ont la priorité 1. Le réglage via l'unité de commande
d'ambiance EDB100 et le bus d'appareils ou une présélection via le Modbus
a la priorité 2. Le réglage via l'entrée binaire a la priorité 3.
Les réglages sur l'unité de commande d'ambiance EGS52/15 ont la priorité la
plus faible. Si la valeur de consigne pour la température ambiante est
modifiée par le biais du transmetteur de valeur de consigne intégré dans les
boîtiers de commande EGS52/15 ou EGT333, cela provoque un changement
de la température ambiante actuelle auprès de l’entrée du capteur de l’EQJW
135. De cette manière, la température de départ, c’est-à-dire la puissance de
chauffe, est adaptée en fonction du au local.
SP09
Adjonction de la température ambiante
Une sonde de température ambiante (sonde à résistance Ni1000 ou bus
d'appareils) est indispensable pour cette fonction. La température de départ
est modifiée en s'écartant de la consigne donnée par la courbe de chauffe,
dans le cas où la température ambiante du local de référence s'écarte de la
valeur de consigne du local. La variation de la température de départ est
limitée à ± 30K au maximum.
SP10
Intervalle de scrutation température ambiante en cas de couplage
Lorsque l'adjonction de la température ambiante est active, ce paramètre
SERVice détermine à l'intérieur de quel intervalle de temps une adaptation
de la valeur de consigne de la température de départ peut s'effecteur une
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
23
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
seule fois. Dans le cas de bâtiments et d'installations de chauffage à forte
inertie, une valeur plus élevée est rationnelle ici par rapport à une
construction légère et à un chauffage de réaction rapide. Ce temps ne doit
pas être trop court pour éviter une oscillation de la régulation. L'algorithme
évite une telle oscillation puisqu’en cas d’une diminution de l’écart de la
température ambiante, la valeur de consigne pour la température de départ
sera plus rapidement modifiée ( 2 K à l’intérieur d’un intervalle de
scrutation) qu’en cas d’une augmentation de cet écart ( 1 K à l’intérieur
d’un intervalle de scrutation). En général, le réglage d'origine (20 minutes)
pour les bâtiments d'habitation donne des résultats satisfaisants.
Des fenêtres ouvertes ou d'autres charges frigorifiques ou thermiques
peuvent influencer la régulation! Après disparition subite de ces influences, il
peut apparaître des franchissements au-dessus ou en dessous de la
température ambiante dans la direction opposée!
SP11
Correction de la température ambiante
La valeur mesurée pour la température ambiante est ajustée à l'aide de ce
paramètre de SERVice. La valeur entrée est additionnée à la valeur mesurée
pour la température ambiante.
SP12
Correction de la température extérieure
La valeur mesurée pour la température extérieure est ajustée à l'aide de ce
paramètre de SERVice. La valeur entrée est additionnée à la valeur mesurée
pour la température extérieure.
SP13
Saisie de la température de retour
Si une sonde de température ambiante doit être utilisée, ce paramètre doit
être mis à 1.
SP14
Correction de la température de retour
La valeur mesurée pour la température de retour est ajustée à l'aide de ce
paramètre de SERVice. La valeur entrée est additionnée à la valeur mesurée
pour la température de retour.
SP15
Bande proportionnelle
Le paramètre de SERVice 15 définit la bande proportionnelle (XP) de la
régulation PI pour la température de départ en K.
SP16
Temps d'intégrale
Le paramètre de SERVice 16 définit le temps d'intégrale (TN) de la régulation
PI pour la température de départ en secondes.
SP17
Temps de marche de la vanne
Les vannes dotées d'un servomoteur nécessitent pour l'ouverture ou la
fermeture complète un certain laps de temps, appelé temps de marche
vanne. Ce paramètre SERVice permet de régler l'equitherm EQJW 135 en
fonction du temps de course du servomoteur de vanne utilisé. Une qualité
optimale de régulation et diverses fonctions de protection ne sont assurées
que si le temps de marche vanne est correctement réglé.
24
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
SP18, SP19
Limitation minimale et maximale de la température de départ
La valeur de consigne de la température de départ peut être limitée. La
valeur du paramètre SERVice SP18 fixe dans ce cas la limite inférieure et la
valeur du paramètre SERVice SP19, la limite supérieure. Les paramètres
SP18 et SP19 définissent ainsi une température de départ minimale et
maximale.
SP20
Limitation de la température de retour
Le paramètre SERVice 20 permet de définir une valeur limite pour la
température de retour. En cas de passage en dessous de cette valeur, la
valeur de consigne est adaptée pour la température de départ. La direction et
la valeur de la valeur de consigne pour la température de départ sont
prédéfinies par le paramètre SERVice 21. Afin que la limitation de la
température de retour devienne active, la saisie de la température de retour
doit être activée (voir SP13). En mode été ou si le chauffage est en mode
maintien, la limitation de la température de retour n'est pas active.
SP 21
Intensité d'intervention en cas de passage sous la température retour
Le paramètre SERVice 20 définit une température de retour minimale
admissible. Si la valeur devient inférieure à la limite pour la température de
retour, la valeur de consigne pour la température de départ est diminuée de
la valeur indiquée dans SP21 pour chaque degré de diminution sous la limite.
SP22
Limitation maximale de la température de chaudière
Le paramètre SP22 permet de limiter la température maximale de la
chaudière. Si SP25 (température de base) > SP22, la valeur pour SP25 est
prioritaire. SP22 n'est pas valable pendant la charge d'eau chaude sanitaire.
SP23
Limitation minimale température chaudière
La température de la chaudière est maintenue au minimum à cette valeur
(voir SP24).
SP24
Validité de la limitation minimale pour la température de la chaudière
 SP24 = 0 La limitation minimale (SP23) pour la température de
chaudière n'est jamais prise en compte.
 SP24 = 1 La limitation minimale (SP23) pour la température de
chaudière est prise en compte aussi longtemps qu'il existe une demande
de chaleur par le circuit de chauffage 1.
 SP24 = 2 La limitation minimale (SP23) pour la température de
chaudière est prise en compte aussi longtemps que l'EQJW 135 n'est pas
en mode été.
 SP24 = 3 La limitation minimale (SP23) pour la température de
chaudière est toujours prise en compte.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
25
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
 SP25: Température de base
La température de base garantit que la chaudière n'est pas exploitée
pendant un temps prolongé dans la plage de condensation. Si la limitation
minimale pour la température de chaudière n'est pas valable, la chaudière
peut se refroidir à une température quelconque. Si le brûleur est tout de
même mis en marche, le chauffage s'effectue jusqu'à ce que la
température de chaudière ait atteint au minimum la valeur de la
température de base.
SP26
Fourchette de commutation XSD pour la température de chaudière
La chaudière est mise en marche pour XSD /2 sous la valeur de consigne et
arrêtée pour XSD /2 au-dessus de la valeur de consigne. En plus, la
température de base peut avoir une influence sur le comportement en
commutation. Ainsi, la chaudière peut aussi être mise en marche ou arrêtée
dans des conditions autres que celles définies par la fourchette de
commutation.
SP27
Temporisation pour allure 2 brûleur
Via SP46, il est possible de configurer une 2e allure de brûleur.
Si la température de chaudière se situe sous la valeur de consigne - XSD /2
plus longtemps que la durée définie sous SP27, la 2e allure de brûleur est
rajoutée.
SP28
Différence de température mise en route immédiate de l'allure 2 du brûleur
Si une 2e allure de brûleur est configurée via SP46, celle-ci est rajoutée
immédiatement si la température de chaudière se situe sous la valeur de
consigne avec une différence égale à la valeur définie sous SP28.
SP29
Température extérieure allure 2 brûleur
Si une 2e allure de brûleur est configurée via SP46, celle-ci est rajoutée
immédiatement si la température extérieure passe sous la valeur définie
sous SP29.
SP30
Fonction d'aide au démarrage de la chaudière
En cas de température de chaudière trop basse, la fonction d'aide au
démarrage de la chaudière est déclenchée. Dans ce cas, la charge est
coupée jusqu'à ce que la température de chaudière devienne à nouveau
suffisamment élevée. Ceci signifie que la vanne de régulation est fermée,
que la pompe de charge du ballon d'eau chaude et la pompe de fluide de
chauffage sont coupée.
Pour cette fonction, il existe les critères départ/arrêt suivants:
1. SP1 > 0
Départ: Température de chaudière < SP23 - XSD de la température
de chaudière;
Arrêt: Température de chaudière > SP23
26
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
2. SP23 = 0
Départ: Température de chaudière < SP25 – 10K – XSD de la
température de chaudière;
Arrêt: Température de chaudière > SP25 - 10K
Le paramètre SERVice permet de débloquer l'aide du démarrage de la
chaudière (autrement dit si les critères sont satisfaits, une aide au démarrage
de la chaudière est effectuée) ou de la bloquer.
SP31
Fonctions pour l'eau chaude sanitaire
Chaque configuration d'installation possible (voir SP06, modèles de
régulation), peut être complétée par une préparation d'eau chaude sanitaire.
Si la valeur pour SP31 est mise à 1, les fonctions pour la préparation d'eau
chaude sanitaire sont actives et libérées. Si le paramètre SERVice a la
valeur 1, les fonctions sont bloquées. Le réglage d'origine est SP31 = 1
SP32
Température maximale admissible de l'eau chaude sanitaire
Ce paramètre SERVice permet de limiter la température de l'eau chaude
sanitaire pouvant être réglée via le commutateur rotatif 2, afin d'éviter des
températures trop élevées. Si le bouton rotatif pour le réglage des valeurs est
davantage tourné vers la droite (augmenter les valeurs) bien que la valeur
limite supérieure ait déjà été atteinte, la plus petite valeur est
automatiquement affichée sur l'écran et celle-ci est à nouveau augmentée.
SP33
Fourchette de commutation eau sanitaire
La charge du ballon n'est pas démarrée immédiatement lorsque sa
température passe en dessous de la température de consigne, mais la
charge n'est effectuée que lorsqu'on passe sous la fourchette de
commutation réglée ici (p. ex. 5K). De cette manière, on évite que
brièvement après fin de la charge, une nouvelle charge doive être effectuée.
SP34
Température d'eau chaude sanitaire plus élevée maximale admissible
Ce paramètre SERVice permet de limiter la température de l'eau chaude
sanitaire plus élevée pouvant être réglée via le commutateur rotatif 2, afin
d'éviter des températures trop élevées. Si le bouton rotatif pour le réglage
des valeurs est davantage tourné vers la droite (augmenter les valeurs) bien
que la valeur limite supérieure ait déjà été atteinte, la plus petite valeur est
automatiquement affichée sur l'écran et celle-ci est à nouveau augmentée.
SP35
Surélévation de la valeur de consigne pour eau chaude sanitaire
La température de charge doit être supérieure à la température de ballon
voulue pour l'eau chaude sanitaire, car sinon éventuellement par de faibles
pertes de température lors de la charge, une charge de ballon n'est jamais
terminée. Ce paramètre SERVice définit de combien la température de
charge doit être supérieure à la température de ballon voulue + fourchette de
commutation.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
27
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
SP36
Valeur limite température extérieure pour fonctionnement de la charge d'eau
chaude sanitaire
L'EQJW 135 détermine en fonction de la température extérieure si une
charge du ballon d'eau chaude sanitaire doit être effectuée en priorité ou
parallèlement - autrement dit la pompe de fluide de chauffage est coupée
pendant la charge. Si la température extérieure mesurée se situe en dessous
de la valeur limite réglée avec SP36, le chauffage et la charge du ballon
fonctionnent en parallèle. Si la température extérieure est supérieure à cette
valeur limite, une charge d'eau chaude sanitaire est effectuée en priorité.
Si la valeur -30°C est réglée pour SP36, le fonctionnement parallèle est
généralement bloqué.
Arrêt différé pompe de charge eau chaude sanitaire
Une fois la température de ballon atteinte, la pompe de charge n'est pas
immédiatement coupée mais continue de fonctionner encore pendant une
durée réglable ici (en minutes). Il est ainsi possible de réduire une
température de départ trop élevée pour le circuit de chauffage ou d'éviter une
surchauffe de la chaudière par une disparition subite de la charge. La durée
d'arrêt différé de la pompe de charge est interrompue prématurément si
TBi ≤ TWi + 2K ou aussi TBi ≤ TFi
SP38
Pente courbe de chauffe
La température de départ est régulée en fonction de la température
extérieure. La courbe de chauffe du régulateur définit la valeur de consigne
pour la température de départ pour une température extérieure donnée.
2,5
3,0
3,5 4,0
100
[°C]
90
2,0
1,8
1,6
SP17: Pente
80
1,4
70
1,2
1,0
60
0,8
50
0,6
Température de départ
SP37
40
0,4
30
TI
-20
-15
-10
-5
[°C] Température
0
5
10
extérieure
[°C]
5
15
-5
-10
Fig. 4: Directive pour la pente de la courbe de chauffe:
28
1,4
pour les installations de chauffage par radiateurs à eau chaude (
1,0
pour les installations de chauffage à basse température
0,6
pour les installations de chauffage par le sol
)
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
SP39
Surélévation de la valeur de consigne pour circuit de chauffage
La température réelle de chaudière varie par la régulation deux points autour
de la valeur de consigne (voir SP26). Du fait de la régulation deux points et
des pertes dans les conduites, la température de consigne pour la chaudière
doit être légèrement supérieure à la valeur de consigne de départ du circuit
de chauffage, déterminée par la courbe de chauffe. Ce paramètre SERVice
permet de prédéfinir de combien la valeur de consigne pour la température
de chaudière doit être supérieure à la valeur de consigne de la température
de départ du circuit de chauffage.
SP40
Part fournie par d'autres sources de chaleur
Une arrivée continue d'autres sources de chaleur (p. ex. présence de
personnes, chaleur perdues par des machines) peut être prise en compte par
l'EQJW 135 et être compensée par un décalage horizontal de la courbe de
chauffe en direction de températures extérieures plus basses.
SP41
Limite de chauffe
Si la température extérieure est supérieure à la limite de chauffe, le
chauffage est arrêté, autrement dit, l'EQJW 135 se met en mode été. Dès
que la valeur passe à nouveau sous la limite de chauffe, le chauffage est
rétabli et le mode été est quitté. Afin d'éviter une modification fréquente des
états, une hystérésis de 1K est appliquée dans les deux cas.
La température extérieure nécessaire à la régulation peut être mesurée à
l'aide d'une sonde de température extérieure ou sa valeur peut être reçue via
un bus d'appareils raccordé. Pour la fonction, il est possible de sélectionner
la température extérieure actuelle mesurée ou la température extérieure
moyenne déterminée lors des 21 dernières heures (voir à ce sujet SP42).
SP42
Saisie température extérieure pour limite de chauffe
Pour la limite de chauffe (voir SP41), il est possible de sélectionner si l'EQJW
135 doit utiliser la température extérieure actuelle mesurée ou la température
extérieure moyenne déterminée lors des 21 dernières heures. Si la
température extérieure moyenne des 21 dernières heures est utilisée, il est
possible d'éviter l'influence de fluctuations de courte durée et ainsi les
fréquents marches et arrêts de l'installation de chauffage. Si SP 42 est
paramétré sur 0, la température extérieure actuelle est utilisée. Si la valeur 1
a été affectée à SP42, la température extérieure moyenne est utilisée. Le
réglage d'origine pour SP42 est 1.
SP43
Température de référence
Si la température extérieure actuelle est inférieure à la température de
référence, le régulateur de chauffage EQJW 135 ne bascule plus en mode
réduit mais reste en mode normal.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
29
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
SP44
Facteur arrêt différé pompe de charge fluide de chauffage
A la fin du mode chauffage, la pompe de fluide de chauffage du circuit de
chauffage 1 n'est pas immédiatement coupée mais seulement après un
retard prédéfinissable. Pour un temps de marche vanne (SP17) de 120 s, un
facteur arrêt différé de 2 signifie ainsi un arrêt différé de la pompe de fluide
de chauffe de 240 s = 4 minutes . L'arrêt différé de la pompe de fluide de
chauffe du circuit de chauffage 2 est fixe (5 minutes).
SP45
Protection antigel
La fonction protection antigel s'active dès que la température extérieure
passe en dessous de la limite antigel (= +3 °C). Dès que la température
extérieure remonte à nouveau au delà de 4°C, la fonction est arrêtée.
L'activité de la fonction hors gel est affichée par le symbole clignotant . La
pompe de fluide de chauffe du circuit de chauffage 1 (et du circuit de
chauffage 2) est obligatoirement mise en service. La valeur de consigne de
la température de départ du circuit de chauffage est fixée à +10 °C, si elle
n'est pas déjà supérieure. La température de l'eau sanitaire est surveillée
quant à sa température minimale de +5°C. Si sa température devient plus
basse, l'eau sanitaire est chargée à +10°C. De plus, indépendamment de la
température extérieure, la température est surveillée quant à sa valeur limite
de 5°C. Avec SP45=0, la fonction peut être verrouillée ; dans ce cas, le
régulateur ne propose plus de protection hors gel!
SP46
Fonction de la sortie configurable
L'une des sorties de relais de l'EQJW 135 peut être utilisée pour diverses
tâches. SP46 permet de déterminer l'utilisation de la sortie. En fonction de la
valeur de SP46, la sortie a la fonction suivante.
 0 = Sortie sans fonction
 1 = Fonction horloge pilote
La sortie n'est commandée qu'en fonction du programme horaire entré
pour le relais. Ainsi un consommateur quelconque peut être commuté
indépendamment du chauffage selon le programme horaire. Le relais
s’ouvre lorsque le mode de fonctionnement normal a été prescrit dans le
programme horaire, tandis qu’il se ferme en n’importe quel autre mode de
fonctionnement.
 2 = Commande de la pompe de fluide de chauffe d'un deuxième circuit de
chauffage, dont la température de départ correspond à la température de
chaudière prérégulée. L'arrêt différé pour cette pompe de fluide de chauffe
est fixe. Il est de 5 minutes.
 3 = Commande MARCHE/ARRET de l'allure 2 du brûleur d'une
chaudière. Les critères pour la mise en marche et l'arrêt de la 2e allure du
brûleur sont disponibles dans les paramètres SERVice correspondants.
30
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
 4 = Commande MARCHE/ARRET d'une pompe de circuit de chaudière
En cas d'utilisation du modèle de régulation 1 et 3 (voir SP06), cette sortie
est mise en marche s'il existe une demande de chaleur. En cas
d'utilisation du modèle de régulation 2, cette sortie est mise en marche si
l'EQJW 135 ne se trouve pas en mode maintien ou si une charge d'eau
sanitaire est réalisée.
 5 = Commande forcée de la pompe de circulation avec une petite vitesse
en cas de mode réduit. Le contact de relais est actionné dès que le
régulateur se trouve en mode réduit. Ce signal peut être couplé sur un
régulateur de vitesse de pompe et ainsi la vitesse de la pompe peut être
diminuée en mode réduit.
6 = Sortie de message d'erreur collectif
En présence d'un défaut (symbole de défaut visible sur l'écran), le relais
est mis en marche. Le défaut peut aussi être apparu sur un autre
régulateur et être transmis via le bus d'appareils. (voir aussi chapitre 3.3
et 6).
Le programme hebdomadaire pour la sortie configurables (voir paragraphe «
Programme de commutation hebdomadaire horloge pilote / deuxième circuit
de chauffage ») ne fonctionne qu’après avoir configuré la sortie comme
qu’horloge pilote ou après l’avoir configurée pour la commande d’une pompe
dans un deuxième circuit de chauffage. Le programme peut être consulté et
édité indépendamment de la configuration de la sortie.
SP47
Protection antiblocage de pompe
Si les pompes n'ont pas été activées pendant les 24 dernières heures, elles
sont brièvement mises en marche à midi. Ceci permet d'éviter de manière
fiable leur blocage.
SP48
Programme de commutation annuel
Le paramètre de SERVice permet de bloquer ou de débloquer le programme
de commutation annuel. Ce n'est que lorsque le programme de commutation
annuel a été débloqué que des instructions de commutation annuelle
peuvent aussi être entrées. Lorsque la valeur 1 est affectée au paramètre, le
programme de commutation annuel est débloqué. Lorsque la valeur 0 est
affectée au paramètre, le programme est bloqué. Le réglage d'origine pour le
paramètre est 1.
SP49, SP50
Commutation heure d'hiver / heure d'été et heure d'été / heure d'hiver
Du fait que l'equitherm EQJW 135 dispose d'une horloge annuelle intégrée,
la commutation heure d'hiver / heure d'été et heure d'été / heure d'hiver
s'effectue automatiquement. La date pour la commutation est définie par la
valeur des paramètres SERVice SP49 et SP50. La valeur 16.2 correspond
au 16 février. Si la date entrée correspond à un dimanche, la commutation
est effectuée le jour même. Dans le cas contraire, la commutation est
effectuée le dimanche suivant. Vers 03h00, l'heure est ramenée à 02h00
pour la commutation heure d'été / heure d'hiver. La commutation heure
d'hiver / heure d'été s'effectue à 02h00. L'heure est alors avancée sur 3h00.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
31
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
Si les paramètres SERVice SP49 et SP50 ont la même valeur, aucune
commutation été / hiver n'est effectuée.
SP51
Optimisation
Une fonction d'optimisation libérée (SP51 = 1) fait en sorte que la
température ambiante sélectionnée en mode normal soit réellement atteinte
à l'heure présélectionnée dans le programme de commutation. Les heures
d'utilisation devraient alors être réglées pour les heures où elles sont
réellement utilisées, et en aucun cas un temps supplémentaire - utile sans
optimisation - pour la montée en température. L'optimisation entraîne une
régulation optimale en matière d'énergie, en évitant largement des
températures ambiantes inutilement élevées en dehors des heures
d'utilisation.
La fonction ne peut être utilisée qu'en liaison avec une sonde de température
ambiante. SP08 (saisie de la température ambiante) doit être activé,
autrement dit, doit posséder la valeur 1 ou 2. Sur la base de la valeur réelle
de la température ambiante actuelle et de la caractéristique déterminée par
le régulateur pour le bâtiment et l'installation de chauffage, la fonction
d'optimisation décale le début de montée en température à un instant plus
tôt. Celui-ci est placé à l'instant le plus tard possible pour atteindre la
température voulue à l'heure sélectionnée dans le programme de
commutation.
On commence au maximum 8 heures avant l'heure de commutation
correspondant. Pour la phase de montée en température, la température de
départ maximale autorisée (SP19) est utilisée. La température de départ
n'est alors pas augmentée brusquement mais progressivement.
En outre, l'heure d'arrêt pour le mode normal est décalée à un instant plus tôt
(jusqu'à une heure plus tôt), si ceci est possible sans franchissement
important sous la température ambiante voulue jusqu'à la fin du mode normal
selon le programme de commutation.
En mode réduit, la température ambiante de consigne est surveillée et en
cas de passage en dessous de celle-ci, une (courte) montée en température
avec la température de départ maximale autorisée est effectuée, jusqu'à ce
que la température de consigne soit dépassée de 1 K. Aucune régulation
permanente de la température de départ selon la courbe de chauffe n'est
effectuée.
L'activité de la fonction d'optimisation est affichée par un clignotement du
symbole soleil ou lune.
Pour ne pas interrompre la phase de montée en température, le régulateur
effectue – si une préparation d'eau est voulue selon le programme de
commutation – avant le début de la montée en température du local, une
unique charge.
32
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
La fonction d'optimisation concerne toujours le passage entre le mode réduit
et le mode normal, autrement dit, le passage entre mode arrêt et mode
normal. Lors du passage entre mode arrêt et mode réduit, aucune
optimisation n'est effectuée.
Le régulateur a besoin de quelques phases de montée en température
(autrement dit, en général quelques jours) jusqu'à ce qu'il ait déterminé la
caractéristique du bâtiment; ce n'est qu'à ce moment là qu'une évolution
presque optimale de la température est obtenue. Celle-ci pourrait être réduite
par des influences externes (fenêtres ouvertes, sources de chaleur, etc.).
Remarque: lorsque la fonction d'optimisation est désactivée (SP51 = 0) et
lors du passage du mode normal au mode réduit, un arrêt du chauffage est
aussi d'abord réalisé, si la température ambiante est supérieure de 2,5 K au
minimum à la valeur de consigne pour le mode réduit. Ce n'est que lorsque la
température ambiante a chuté jusqu'à la valeur de consigne, que le
chauffage recommence selon la courbe de chauffe. Si par des apports de
chaleur, la température ambiante devait à nouveau augmenter et être
supérieure de plus de 2,5 K à la la valeur de consigne, ceci entraîne un
nouvel arrêt.
SP60
Séchage de chape
L’EQJW 135 dispose de deux fonctions pour le séchage de la chape:
1. Programme de chauffage selon EN 1264, partie 4
La norme EN 1264 (partie 4) décrit de quelle manière les chapes de
béton doivent être traitées en utilisant le programme de chauffe avant
la pose du revêtement du sol. La température de départ doit ainsi être
maintenue à 25°C pendant plus de trois jours. Ensuite, la temperature
de départ maximale doit être maintenue pendant les quatre jours
suivants (7 jours au total = 7d). Après avoir terminé le programme, le
régulateur retourne au régime de chauffage normal et fonctionne
selon les réglages sélectionnés.
2. Chauffage complémentaire pour préparation de la chape
Pour préparer la chape à recevoir le revêtement, la valeur de
consigne pour la température de départ est d’abord réglée à 25 °C
pour ensuite être continuellement augmentée de 5 K par jour, jusqu’à
ce que la valeur de consigne maximale soit atteinte. Cette
température de départ maximale est maintenue pendant 7 jours.
Ensuite, la valeur de consigne pour la température de départ est à
nouveau diminuée de 5 K par jour jusqu’à ce que les 25°C soient
atteints. En arrivant à cette valeur, la fonction est terminée, le
régulateur retourne au régime de chauffage normal et fonctionne
selon les réglages sélectionnés.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
33
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
L’appel de ces deux fonctions s’effectue au moyen du paramètre SERVice
SP60.
1. Le séchage de la chape selon EN 1264 (partie 4) s’effectue en
attribuant la valeur 7d à ce paramètre.
2. La préparation de la chape à l’aide du programme complémentaire
s’effectue en attribuant la valeur 25 °C à ce paramètre.
L'EQJW 135 devra être adapté à l'installation avant d'activer la fonction de
séchage ; en particulier, le paramètre SP22 (température de depart
maximale), qui devra d'abord être réglé sur une valeur convenant aussi bien
à la chape qu'au circuit de chauffage. Le symbole "maison" est affiché sous
forme clignotante lorsque la function de séchage de chape est active. Une
valeur supplémentaire apparaît également dans la boucle d’affichage. Si le
programme de chauffage a été lancé, cette valeur indique la durée restante.
7d = 7 jours (au début), diminuant jusqu’à 1d = 1 jour.
Si le chauffage complémentaire a été lancé:
 1 = Initialisation,
 2 = Phase d’augmentation de la température,
 3 = Phase de maintien de la température,
 4 = Phase de diminution de la température
Si le séchage de la chape s'est déroulé avec succès, la valeur 9 est affichée.
Si la fonction de séchage a fait l'objet d'un dysfonctionnement (panne de la
sonde, écart de régulation de longue durée), le système affiche, en guise de
message d'erreur, non pas la valeur 9, mais la valeur 8. Selon la norme EN
1264 (partie 4), un écart de plus de 3 K pendant plus de dix minutes est
considéré comme trop haut. Pour la préparation de la chape au moyen du
programme de chauffage complémentaire, un écart de plus de 5 K pendant
plus de 30 minutes est considéré comme dysfonctionnement. Les valeurs 8
et 9 peuvent uniquement être lues; elles ne peuvent pas être attribuées au
paramètre SERVice.
A la fin du séchage de la chape, le régulateur retrouve son fonctionnement
normal, correspondant à la position du commutateur et des instructions de
commutation. Le séchage de la chape peut être interrompu en affectant la
valeur 0 au paramètre SP60. En cas d'interruption de l'alimentation
électrique, le séchage de la chape est interrompu. Au retour de la tension
d'alimentation, le processus de séchage redémarre automatiquement à zéro.
34
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
3.3
Niveau communication
Dans le niveau communication, un professionnel peut activer et configurer
les fonctions de communication de l'EQJW35.
PRÉCAUTION!
3.3.1
Le niveau communication ne doit être activé que par un professionnel. Un
paramétrage incorrect (réglage) du régulateur de chauffage peut entraîner
d'importants dysfonctionnements ou dommages au niveau de l'installation.
Accès au niveau communication
1. Tourner le commutateur rotatif du haut sur la
position Service.
2. Tourner le bouton d'entrée.
3. Sélectionner „CO“ (Communication).
4. Presser le bouton d'entrée.
5. Tourner le bouton d'entrée.
6. Affichage du code.
7. Presser le bouton d'entrée.

3.3.2
Le premier paramètre de communication
est affiché.
Visualisation des paramètres de communication
1. Tourner le bouton d'entrée.
2. Sélectionner le paramètre de communication
voulu.
3. Presser le bouton d'entrée.
BAUD

La valeur du paramètre est affichée.
4. Pour laisser la valeur inchangée.
5. Quitter l'affichage avec ESC.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
35
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
3.3.3
Modification des paramètres de communication
La touche ESC permet d'interrompre l'opération. La valeur n'est pas prise en
compte à moins qu'elle ait déjà été confirmée auparavant.
1. Tourner le bouton d'entrée.
2. Sélectionner le paramètre de communication
voulu
3. Presser le bouton d'entrée.
BAUD

La valeur du paramètre est affichée.
4. Tourner le bouton d'entrée.

BAUD
La valeur du paramètre peut être modifiée.
5. Presser le bouton d'entrée.

3.3.4
La nouvelle valeur est confirmée.
Liste des paramètres de communication
Paramètre
Description
Plage
Incrément
CP01
CP02
Numéro de série de l'EQJW 135 (lecture seule)
2
Type de communication

0 = pas de communication

1 = bus d'appareils

2 = MOD Bus via RS485

3 = MOD Bus via modem

4 = SMS via modem

5 = MOD Bus et SMS via modem
–
0…5
1
CP03
19200
Vitesse de transmission
9600, 19200
–
CP04
–
Bus d'appareils: Adresse de l'EQJW 135
1…32, auto
1
CP05
–
MOD Bus via RS485: Adresse de l'EQJW 135
1…247
1
CP06
–
MOD Bus via modem: Numéro d'appel de la centrale de commande
–
1
CP07
–
SMS via Modem: Numéro de téléphone du prestataire (protocole TAP)
–
1
CP08
–
SMS via modem: Numéro du téléphone mobile
–
1
CP09
1
Bus d'appareils: Synchronisation horaire
0…1
1
 0 = non actif; 1 = actif
36
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
Paramètre
Description
Plage
Incrément
CP10
0
Bus d'appareils: Envoyer température extérieure
0…1
1
0…1
1
0…1
1
0…1
1
0…1
1
0…1
1
0…1
1
0…1
1
 0 = non actif; 1 = actif
CP11
0
Bus d'appareils: Recevoir température extérieure
 0 = non actif; 1 = actif
CP12
0
Bus d'appareils: Envoyer besoin en chaleur (TF)
 0 = non actif; 1 = actif
CP13
0
Bus d'appareils: Recevoir besoin en chaleur (TF)
 0 = non actif; 1 = actif
CP14
0
Bus d'appareils: Envoyer température de retour

CP15
0
Bus d'appareils: Recevoir température de retour

CP16
0
0 = non actif; 1 = actif
0 = non actif; 1 = actif
Bus d'appareils: Envoyer erreur
 0 = non actif; 1 = actif
CP17
0
Bus d'appareils: Erreur reçue

CP18
0
0 = non actif; 1 = actif
Bus d'appareils: Unité de commande d'ambiance EDB100

0 = EDB100 non raccordée

1 = EDB100 raccordée
CP19
–
Bus d'appareils: Adresse unité de commande d'ambiance EDB100
auto, 2…32
1
CP20
–
SMS ou MOD Bus via modem: Configuration automatique du modem;
0…1
1

0 = non actif; 1 = actif
CP21
5
SMS ou MOD Bus via modem: Pause en minutes lors de la composition
0...255
1
CP22
5
SMS ou MOD Bus via modem: Timeout en minutes
1…255
1
CP23
5
SMS ou MOD Bus via modem: Nombre de tentatives d'appel
1…255
1
CP24
0
SMS ou MOD Bus via modem: Envoyer message même si erreur à
nouveau résolue
0…1
1
0…4
1
0…1
1

CP25
CP26
0
0
SMS via modem: Sélection de la langue pour le message d'erreur

0 = allemand;

1 = français;

2 = anglais;

3 = italien;

4 = espagnol
MOD Bus via modem: Blocage de l'appel de la centrale de commande en
cas de dysfonctionnement

7001059002 A
© Fr. Sauter AG
0 = non actif; 1 = actif
0 = non, 1 = actif
37
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
Paramètre
Description
Plage
Incrément
CP27
0
MOD Bus via RS485 ou MOD Bus via modem: Les instructions de la
centrale de commande sont annulées après 30 minutes d'inactivité de la
centrale de commande

0…1
1
0 = non actif; 1 = actif
Tab. 2: Paramètres de communication
3.3.5
CP01
CP02
Explications pour les différents paramètres de communication
Numéro de série
Le numéro de version du logiciel du régulateur est affiché.
Type de communication
Le type de communication peut être réglé. Les possibilités suivantes sont
proposées au choix:
 0 = pas de communication
 1 = bus d'appareils
 2 = MOD Bus via RS485
 3 = MOD Bus via modem
 4 = SMS via modem
 5 = MOD Bus et SMS via modem
CP03
Vitesse de transmission (BAUD)
Vitesse de transmission entre le système de commande et le régulateur, ou
en cas d'utilisation d'un modem, vitesse de transmission entre le régulateur
et le modem. Doit concorder avec la vitesse en Baud du système de
commande.
CP04
Adresse au sein du bus d'appareils
Sert à l'identification non équivoque du régulateur au sein du bus d'appareils.
Chaque adresse ne doit être affectée qu'une seule fois, un appareil faisant
partie du réseau de régulateurs doit avoir l'adresse 1.
CP05
Adresse au sein du MOD bus
Cette adresse sert à l'identification du régulateur en cas d'utilisation de la
RS485 ou d'un modem. Chaque adresse ne doit exister qu'une seule fois au
sein du système.
CP06
Modbus via modem: Numéro d'appel de la centrale de commande
Ici, il faut entrer le numéro de téléphone du modem du système de
commande, y compris l'indicatif ou par exemple un 0 pour sortir, dans le cas
d'un autocommutateur (central téléphonique privé). De courtes pauses
peuvent être définies en insérant un P (= 1 seconde) entre certains chiffres,
la fin du numéro est signalée par „–“. Le numéro d'appel peut comporter au
maximum 22 chiffres (pauses comprises).
38
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
CP07
SMS via modem: Numéro de téléphone du prestataire
Ici, il faut entrer le numéro de téléphone pour le service de renvoi de SMS du
prestataire, y compris l'indicatif ou par exemple un 0 pour sortir, dans le cas
d'un autocommutateur (central téléphonique privé). De courtes pauses
peuvent être définies en insérant un P (= 1 seconde) entre certains chiffres,
la fin du numéro est signalée par „–“. Le numéro d'appel peut comporter au
maximum 22 chiffres (pauses comprises). Lors de la sélection du prestataire,
il faut veiller à ce que le protocole TAP (Telocator Alphanumeric Protocol)
soit bien utilisé.
CP08
SMS via modem: Numéro du téléphone mobile
Ici, il faut entrer le numéro du téléphone mobile, y compris l'indicatif complet
(par exemple 00 41 ...). 00 41 ...). Le numéro d'appel peut comporter au
maximum 22 chiffres.
CP09
Bus d'appareils: Synchronisation horaire
Si CP 09 est paramétré sur 1, ce régulateur envoie toutes les 24 heures ses
informations relatives à l'heure sur le bus d'appareils. Tous les appareils sur
lesquels CP 09 est paramétré sur 0, exploitent cette information et règle leur
horloge en fonction. Au sein d'un réseau de régulateurs, cette fonction ne
devrait être active que sur un seul régulateur. Dans ce cas, le réglage de son
horloge est appliqué aux autres régulateurs.
CP10
Bus d'appareils: Envoyer température extérieure
Si CP 10 est paramétré sur 1, ce régulateur envoie la valeur actuelle de la
température extérieure sur le bus d'appareils.
CP11
Bus d'appareils: Recevoir température extérieure
Si CP 11 est paramétré sur 1, ce régulateur reçoit du bus d'appareils
l'information relative à la température extérieure et utilise dans ce cas cette
valeur au lieu de sa propre valeur de mesure.
CP12
Bus d'appareils: Envoyer besoin en chaleur
Si CP 12 est paramétré sur 1, ce régulateur envoie sa valeur de consigne
actuelle de la température de départ (TF) sur le bus d'appareils.
CP13
Bus d'appareils: Recevoir besoin en chaleur
Si CP 13 est paramétré sur 1, ce régulateur reçoit du bus d'appareils les
besoins en température de départ. Le régulateur procède à une sélection
maximale entre les demandes en températures de départ envoyées de tous
les bus d’appareils raccordés et sa propre valeur de consigne pour la
température de départ. La chaudière sera réglée au minimum sur cette
valeur. Le régulateur qui reçoit une demande en température de départ,
répond toujours à celle-ci avec "sa" valeur du paramètre SERVice 39
(surélévation de la valeur de consigne du circuit de chauffage). Il en résulte
la valeur de consigne pour la température de chaudière.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
39
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
CP14
Bus d'appareils: Envoyer température de retour
Si CP 14 est paramétré sur 1, ce régulateur envoie sa valeur de mesure
actuelle de la température de retour (TRF) sur le bus d'appareils.
CP15
Bus d'appareils: Recevoir température de retour
Si CP 15 est paramétré sur 1, ce régulateur reçoit la valeur de temperature
de retour du bus d'appareils et utilise celle-ci à la place de la propre valeur de
mesure.
CP16
Bus d'appareils: Envoyer erreur
Si CP 16 est paramétré sur 1, le régulateur envoie dans le cas d'un
dysfonctionnement son statut d'erreur actuel sur le bus d'appareils.
CP17
Bus d'appareils: Recevoir erreur
Si CP 17 est paramétré sur 1, ce régulateur reçoit les messages d'erreur des
autres appareils. Ceux-ci peuvent alors - si configurés - déclencher l'envoi
d'un message (voir aussi SP 46, message d’erreur collectif).
CP18
Bus d'appareils: Commande numérique d'ambiance EDB100
Si une commande numérique EDB100 doit être utilisée, le paramètre CP18
doit être réglé sur 1.
Si une unité de commande EDB100 est utilisée, ce sera la valeur instantanée
de la température ambiante qui sera évalué. Les valeurs mesurées par
d’autres sondes ou unité de commandes ne seront pas prises en compte
(voir SP08)
CP19
Bus d'appareils: Adresse de la commande numérique d'ambiance EDB100
L'adresse de la commande d'ambiance EDB100 affectée au régulateur doit
être réglée à l'aide du paramètre CP19.
CP20
SMS ou Modbus via modem: Configuration automatique
Si le type de communication à l'aide du paramètre CP02 définit qu'un modem
doit être utilisé, la valeur 1 est automatiquement affectée au paramètre
CP20. Sinon, CP20 possède d'origine la valeur 0. Si la valeur 1 est affectée
au paramètre CP20, le modem raccordé est configuré automatiquement.
CP21
SMS ou Modbus via modem: Pause lors de la composition du modem
Temps d'attente entre deux tentatives de composition. Entre les différentes
tentatives d'appel, il est nécessaire de respecter une pause de composition
de quelques minutes, afin de ne pas solliciter le réseau de
télécommunication en permanence.
CP22
SMS ou Modbus via modem: Timeout du modem
Lors d'une liaison par modem, la liaison est coupée par le modem si, après
écoulement de ce laps de temps, l'échange de données n'a pas eu lieu.
40
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
CP23
SMS ou Modbus via modem: Nombre de tentatives d'appel
Les tentatives d'appel via modem vers le prestataire ou la station de
commande sont réitérées après écoulement de la pause de composition
(CP21), si la ligne est occupée ou si une liaison ne peut pas être établie pour
d'autres raisons. Dès que le nombre de tentatives réglé par le paramètre
CP23 est atteint, le régulateur n'effectue momentanément plus d'autres
tentatives d'appel et affiche „OFF“ comme statut du modem. Le compteur de
tentatives d'appel est réinitialisé automatiquement à 12h00 et les tentatives
d'appel du système de commande recommencent.
CP24
SMS ou Modbus via modem: Envoyer aussi un message si l'anomalie est
résolue
Si CP24 est paramétré à 1, un appel supplémentaire est effectué lorsque le
dysfonctionnement est à nouveau résolu et que le régulateur fonctionne à
nouveau normalement.
CP25
SMS via modem: Sélection de la langue pour message d'erreur
Ce paramètre permet de sélectionner la langue utilisée lors de l'émission
d'un SMS. Signification 0 = allemand; 1 = français; 2 = anglais; 3 = italien;
4 = espagnol
CP26
Modbus via modem: Blocage de l'appel en cas de dysfonctionnement
Si CP26 est paramétré à 1, aucune tentative d'appel n'est lancée par modem
au système de commande lorsqu'un dysfonctionnement apparaît.
CP27
Modbus via RS485 ou Modbus via modem: Les instructions de la station de
commande sont annulées après 30 minutes d'inactivité de la station de
commande.
Avec CP27 = 1: Si le régulateur ne reçoit plus de requêtes Modbus, les états
de fonctionnement exigés par Modbus sont invalidés après écoulement d'une
durée de 30 minutes et le régulateur fonctionne à nouveau indépendamment
de la station de commande. Si CP27 = 0, les états de fonctionnement restent
valables au delà des 30 minutes, sans aucune limite.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
41
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mise en service
42
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
4
Utilisation
4.1
Modes de fonctionnement
Le commutateur rotatif du haut sert au réglage du circuit de chauffage. Les
cinq positions de gauche du commutateur rotatif du haut (voir 2.1) permettent
de sélectionner l'un des modes de fonctionnement suivants:
253H4
Mode manuel – les sorties pour la pompe et la vanne peuvent être
3
commandées manuellement )
0F0F
Mode maintien – chauffage coupé Surveillance hors gel active sauf
paramétrage contraire (voir 2.1)
254H
Mode réduit – température ambiante réduite (température de nuit)
4
Mode normal – température ambiante normale (température de jour)
1F1F
Mode automatique – le régulateur commute automatiquement d'un mode à
l'autre, en fonction du programme hebdomadaire et du programme annuel
réglé. En temps normal, il est recommandé de sélectionner le mode
automatique.
Les positions du commutateur rotatif du haut situées du côté droit permettent
d'effectuer une modification des réglages de l'appareil. Sur ces positions, le
régulateur fonctionne en mode automatique.
 Ajustage de la valeur de consigne en mode normal (jour)
 Ajustage de la valeur de consigne en mode réduit (nuit)
 Entrée du programme de commutation
 Modification de température limitée dans le temps
 Niveau service et paramètres de communication; comporte tous les autres
paramètres (courbe de chauffe, paramètres de régulation, réglages pour
la communication, etc.)
Le commutateur rotatif du bas permet le réglage de la préparation d'eau
chaude sanitaire et de l'horloge pilote. Les cinq positions de gauche du
commutateur rotatif du bas (voir 2.1) permettent de sélectionner l'un des
modes de fonctionnement suivants:
25H6
3
Cette partie est utilisée principalement lors de la mise en service ou en cas de
dysfonctionnement de l'installation.
Le mode normal correspond au mode nominal selon EN12098-1.
4
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
43
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
Mode manuel – les sorties pour la pompe et la vanne peuvent être
5
commandées manuellement )
2F2F
Mode arrêt – Préparation d'eau chaude sanitaire coupée. Surveillance hors
gel active sauf paramétrage contraire
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température normale –
Le ballon est maintenue à une température d'eau chaude sanitaire normale
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température plus
élevée – Le ballon est maintenue à une température d'eau sanitaire plus
élevée
Mode automatique – La préparation d'eau chaude change le mode de
fonctionnement automatiquement en fonction du programme hebdomadaire
réglé. En temps normal, il est recommandé de sélectionner le mode
automatique.
Les positions du commutateur rotatif du bas situées du côté droit permettent
d'effectuer une modification des réglages de l'appareil. Sur ces positions, le
régulateur fonctionne en mode automatique.
 Modification de la valeur de consigne pour température d'eau chaude
sanitaire plus élevée
 Modification de la valeur de consigne pour température d'eau chaude
sanitaire normale
 Entrée programme hebdomadaire eau chaude sanitaire
 Entrée du programme de commutation pour la sortie configurable (sortie
borne 8)
 Charge unique de l'eau chaude sanitaire
4.1.1
Affichages en position mode automatique
Afin que les différents affichages décrits ci-dessous soient représentés, le
commutateur rotatif du bas doit être tourné dans l'une des positions
suivantes (voir chapitre 4).
256H7
Mode arrêt
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température normale
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température plus élevée
Mode automatique
5
Cette partie est utilisée principalement lors de la mise en service ou en cas de
dysfonctionnement de l'installation.
44
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
1. Après sélection de la position du commutateur
supérieur, le régulateur affiche l'heure actuelle.
Le mode de fonctionnement actuel (ici:soleil
pour le mode normal = mode jour) et l'état
actuel des sorties sont alors affichés sur le
bord inférieur de l'afficheur (non représenté ici,
voir chapitre 2.5).
257H8
2. En tournant le bouton d'entrée dans le sens
des aiguilles d'une montre, on fait apparaître la
date. L'écran affiche alternativement jour/mois
et année.
3. En tournant davantage dans le sens des
aiguilles d'une montre, il apparaît la
température ambiante de consigne
(uniquement si la sonde d'ambiance est
présente).

La valeur effective actuelle de la
température ambiante (uniquement si la
sonde d'ambiance est présente,

la valeur de consigne de départ (par
exemple, non existant en mode arrêt ou en
mode d'été),

la valeur effective actuelle de la
température de départ,

et la valeur actuelle de la température
extérieure mesurée.

Ensuite apparaissent la valeur de
consigne du ballon d'eau chaude
(si préparation d'eau chaude disponible),

et la température actuelle mesurée de
l'eau et la température actuelle mesurée
dans le ballon (si préparation d'eau
chaude disponible).
4. Si l'on poursuit la rotation du commutateur
dans le sens horaire, l'écran affiche à nouveau
l'heure.
La rotation du bouton en sens inverse permet aussi de passer en revue les
différents affichages, en marche arrière. Dans certains cas particuliers, la
boucle d'affichage peut encore être complétée avec d'autres affichages, par
exemple:
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
45
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
Affichage de la valeur de consigne et de la valeur effective de la température
de chaudière
Affichage de la valeur de consigne et de la valeur effective de la température
de retour
En cas de dysfonctionnement, par l'affichage
(voir chapitre 7),
en cas d'utilisation d'un modem, par l'affichage de l'état de la liaison
(voir chapitre 6.4.4).
En cas de paramétrage d'un 2e circuit de chauffage (voir paramètre SERVice
46) par l'affichage qui est le mode de fonctionnement du 2e circuit de
chauffage.
La pression de la touche ESC permet de passer directement à l'affichage de
l'heure.
4.1.2
Affichages en position mode maintien, mode réduit, mode normal
Afin que les différents affichages décrits ci-dessous soient affichés, le
commutateur rotatif du bas doit être tourné dans l'une des positions
suivantes (voir chapitre 4).
260H1
Mode arrêt
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température normale
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température plus élevée
Mode automatique
46
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
1. Après sélection de la position du commutateur
supérieur, le régulateur affiche l'heure actuelle.
Le mode de fonctionnement actuel (ici: soleil
pour le mode normal = mode jour) et l'état
actuel des sorties sont alors affichés sur le
bord inférieur de l'afficheur (non représenté ici,
voir chapitre 2.5)
2. En tournant davantage dans le sens des
aiguilles d'une montre, apparaît la température
ambiante de consigne (uniquement si la sonde
d'ambiance est présente),

la valeur effective actuelle de la
température ambiante (uniquement si la
sonde d'ambiance est présente),

la valeur de consigne de départ (par
exemple, non existant en position arrêt ou
en mode d'été),

la valeur effective actuelle de la
température de départ,

et la valeur actuelle de la température
extérieure mesurée.

Ensuite apparaissent la valeur de consigne
du ballon d'eau chaude
(uniquement si préparation d'eau chaude
disponible),

et la température actuelle mesurée dans le
ballon
(uniquement si préparation d'eau chaude
disponible).
3. Si l'on poursuit la rotation du commutateur
dans le sens horaire, l'écran affiche à nouveau
l'heure.
La rotation du bouton en sens inverse permet aussi de passer en revue les
différents affichages, en marche arrière. Dans certains cas particuliers, la
boucle d'affichage peut encore être complétée avec d'autres affichages, par
exemple
Affichage de la valeur de consigne et de la valeur effective de la température
de chaudière
Affichage de la valeur de consigne et de la valeur effective de la température
de retour
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
47
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
En cas de dysfonctionnement, par l'affichage
(voir chapitre 7),
en cas d'utilisation d'un modem, par l'affichage de l'état de la liaison
(voir chapitre 6.4.4).
En cas de paramétrage d'un 2e circuit de chauffage (voir paramètre SERVice
46) par l'affichage qui est le mode de fonctionnement du 2e circuit de
chauffage.
La pression de la touche ESC permet de passer directement à l'affichage de
l'heure.
4.2
Entrée de la température de consigne en mode normal
Pour pouvoir entrer des valeurs de consigne, le commutateur rotatif du bas
doit d'abord être placé dans l'une des positions suivantes (voir chapitre 4).
264H5
Mode arrêt
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température normale
Charge permanente de l'eau sanitaire à une température plus élevée
Mode automatique
1. Après sélection de la position du commutateur
rotatif du haut, apparaît la valeur actuelle de la
température ambiante de consigne pour le
mode normal.

Après la pression du bouton d'entrée, la
valeur numérique se met à clignoter...

... et peut être augmentée ou diminuée en
tournant le bouton (incrément 0,1°C).
2. Une nouvelle pression sur le bouton d'entrée
permet de valider la valeur modifiée.
La pression de la touche ESC avant la validation permet d'abandonner
l'entrée, l'ancienne valeur est alors conservée.
48
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
4.3
Entrée de la température de consigne en mode réduit
Pour pouvoir entrer des valeurs de consigne, le commutateur rotatif du bas
doit d'abord être placé dans l'une des positions suivantes (voir chapitre 4).
265H
Mode arrêt
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température normale
Charge permanente de l'eau sanitaire à une température plus élevée
Mode automatique
1. Après sélection de la position du commutateur
rotatif du haut, apparaît la valeur actuelle de la
température ambiante de consigne pour le
mode réduit.

Après la pression du bouton d'entrée, la
valeur numérique se met à clignoter...

... et peut être augmentée ou diminuée en
tournant le bouton (incrément 0,1°C).
2. Une nouvelle pression sur le bouton d'entrée
permet de valider la valeur modifiée.
La pression de la touche ESC avant la validation permet d'abandonner
l'entrée, l'ancienne valeur est alors conservée.
4.4
Programme hebdomadaire chauffage
Le programme de commutation hebdomadaire est réitéré chaque semaine. Il
comprend au maximum 48 instructions de commutation (6 par chaque jour,
et 6 autres pour toute la semaine) avec les modes de fonctionnement
correspondants, qui peuvent être entrées par incréments de 10 minutes. Les
instructions de commutation peuvent être modifiées individuellement et sont
non volatiles. Une instruction de commutation peut être applicable tous les
jours (1-7) ou un jour donné de la semaine (Lu=1, Ma=2, etc.) Lorsqu'un jour
donné de la semaine (Lu, Ma, etc.) une instruction de commutation est
existante pour ce jour, l'instruction de commutation quotidienne (valable tous
les jours de 1 à 7) n'est pas applicable ce jour-là. Un programme de
commutation "vide" est interprété comme étant un programme de
commutation avec le mode normal comme mode de fonctionnement.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
49
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
Le réglage d'origine pour le programme hebdomadaire est le suivant:
Jour
Heure
Mode de fonctionnement
Tous les jours
06:00
Mode normal
Tous les jours
22:00
Mode réduit
Il est recommandé de noter toute modification du programme de
commutation hebdomadaire dans le tableau correspondant, au sein du
chapitre 15.
Avant que le programme hebdomadaire ne puisse être appelé, visualisé ou
édité, il faut s'assurer que le commutateur rotatif du bas est bien tourné dans
l'une des positions suivantes (voir chapitre 4.1).
267H8
Mode arrêt
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température normale
Charge permanente de l'eau sanitaire à une température plus élevée
Mode automatique
4.4.1
Appeler le programme de commutation hebdomadaire
1. Placer le commutateur rotatif sur PROG
2. Presser le bouton d'entrée.

Le programme hebdomadaire est
sélectionné.
3. Tourner le bouton d'entrée; S
4. Sélectionner un jour de la semaine (1=lundi,
2= mardi, ..., 1 - 7 tous les jours).
Ici, on a sélectionné le 5 = vendredi.
5. Presser le bouton d'entrée.

4.4.2
La première instruction de commutation
pour ce jour (ou pour toute la semaine) est
affichée.
Visualiser une instruction de commutation
 Tourner le bouton d'entrée.

50
Les différentes instructions de
commutation sont affichées.
Une instruction de commutation vide est
affichée par "_ _ _ _".
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
4.4.3
Entrer une instruction de commutation
1. Tourner le bouton d'entrée jusqu'à la
prochaine instruction de commutation vide.
2. Presser le bouton d'entrée.

La nouvelle instruction de commutation est
affichée.
3. Tourner le bouton d'entrée.

L'heure pour l'instruction de commutation
est modifiée.
4. Presser le bouton d'entrée.

L'heure pour l'instruction de commutation
est confirmée.
5. Tourner le bouton d'entrée.

Sélectionner le mode de fonctionnement
pour l'instruction de commutation.
6. Presser le bouton d'entrée.

4.4.4
Le mode de fonctionnement est confirmé.
Modifier / effacer une instruction de commutation
Comme décrit au paragraphe "visualiser une instruction de commutation",
afficher l'instruction de commutation.
Par ex.:
1. Presser le bouton d'entrée.

L'instruction de commutation est appelée
2. Tourner le bouton d'entrée.
3. Sélectionner si l'instruction de commutation
doit être effacée (Clr) ou modifiée (SEt).
4. Presser le bouton d'entrée; la sélection est
confirmée.

Si l'instruction de commutation a été
effacée, le régulateur affiche l'instruction
de commutation suivante.
5. En cas de modification, procédez pour le reste
comme décrit au chapitre "entrer une
instruction de commutation".
... etc.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
51
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
4.5
Programme de commutation annuel
4.5.1
Appeler le programme de commutation annuel
Avant de pouvoir travailler avec le programme annuel, il faut que celui-ci soit
libéré dans le mode SERVice (voir chapitre 3.2). Le programme annuel peut
agir sur le mode automatique du circuit de chauffage, pendant de longues
périodes, en complément du programme hebdomadaire. Au sein du
programme de commutation annuel, on définit des périodes (par ex. pour les
vacances), périodes au sein desquelles le programme de commutation
hebdomadaire n'est libéré que jusqu'à un mode de fonctionnement défini.
Pour ce faire, on peut disposer au maximum de 20 instructions de
commutation (10 périodes) comprenant la date et le mode de fonctionnement
et qui peuvent être entrées avec une incrémentation en jours. Un programme
de commutation "vide" est interprété comme étant un programme de
commutation avec le mode normal comme mode de fonctionnement. Les
instructions de commutation sont non volatiles. Il est recommandé de noter
toute modification du programme de commutation annuel dans le tableau
correspondant, au sein du chapitre 13.6. D'origine, le programme de
commutation annuel ne comporte aucune instruction. Le programme de
commutation annuel n'a aucune influence sur le programme de commutation
de la préparation d'eau chaude sanitaire ainsi que sur le programme de
commutation de la sortie configurable.
Afin de pouvoir appeler, visualiser ou éditer le programme de commutation
annuel, il faut tourner le commutateur rotatif du bas dans l'une des positions
suivantes (voir Chapitre 4).
268H9
Mode arrêt
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température normale
Charge permanente de l'eau sanitaire à une température plus élevée
Mode automatique
Démarche
1. Placer le commutateur rotatif du haut sur
PROG.
2. En tournant le bouton d'entrée, commuter sur
le programme annuel.
3. Presser le bouton d'entrée; le programme
annuel est sélectionné.

52
Il apparaît "_ _ _ _" ou la première
instruction de commutation si elle est
existante.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
4.5.2
Visualiser une instruction de commutation
 Tourner le bouton d'entrée.

4.5.3
Les différentes instructions de
commutation - si elles existent - sont
affichées. Une instruction de commutation
vide est affichée par "- - - -".
Entrer une instruction de commutation
1. Tourner le bouton d'entrée jusqu'à la
prochaine instruction de commutation vide.
2. Presser le bouton d'entrée.

La nouvelle instruction de commutation est
affichée.
3. Tourner le bouton d'entrée.

La date pour l'instruction de commutation
est modifiée.
4. Presser le bouton d'entrée.

La date pour l'instruction de commutation
est confirmée.
5. Tourner le bouton d'entrée.
6. Sélectionner le mode de fonctionnement pour
l'instruction de commutation.
7. Presser le bouton d'entrée.

4.5.4
Le mode de fonctionnement est confirmé.
Modifier / effacer une instruction de commutation
Comme décrit au paragraphe "Visualiser une instruction de commutation",
afficher l'instruction de commutation,
1. Presser le bouton d'entrée.
p. ex.:

L'instruction de commutation est appelée.
2. Tourner le bouton d'entrée.
3. Sélectionner si l'instruction de commutation
doit être effacée (Clr) ou modifiée (SEt).
4. Presser le bouton d'entrée; la sélection est
confirmée.

7001059002 A
© Fr. Sauter AG
Si l'instruction de commutation a été
effacée, le régulateur affiche l'instruction
de commutation suivante ou "_ _ _ _"
lorsqu'il n'existe plus aucune autre
instruction de commutation.
53
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
En cas de modification (SEt), procéder pour le reste comme décrit au
chapitre "Entrer une instruction de commutation".
4.6
Modification temporaire de la valeur de consigne pour le circuit de chauffage
Avant qu'une modification temporaire de la température du circuit de
chauffage ne puisse être effectuée, il faut d'abord s'assurer que le
commutateur rotatif du bas est bien tourné dans l'une des positions suivantes
(voir chapitre 4).
269H70
Mode arrêt
Charge permanente de l'eau chaude sanitaire à une température normale
Charge permanente de l'eau sanitaire à une température plus élevée
Mode automatique
Démarche
1. Placer le commutateur rotatif du haut sur le
symbole Réception.
2. Tourner le bouton d'entrée.
3. régler la durée de la modification de
température
(h= heures, d=jours, t= jusqu'à la prochaine
instruction de commutation, au minimum 2 h).
4. Presser le bouton d'entrée.

La durée est confirmée.
5. Tourner le bouton d'entrée.
6. Sélectionner le mode de fonctionnement
ou
).
( ,
7. Presser le bouton d'entrée.

Confirmer le mode de fonctionnement.
En pressant la touche ESC ou en tournant le commutateur rotatif du haut sur
une autre position, on abandonne la fonction de modification temporaire de la
température.
Pendant l'écoulement du temps, le temps restant en jours, heures ou minutes
est affiché. Après écoulement de la modification de température limitée dans
le temps, le circuit de chauffage est à nouveau régulé selon le mode
automatique.
54
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
4.7
Entrée des températures d'eau chaude sanitaire
Afin que les températures d'eau chaude sanitaire puissent être entrées, il faut
d'abord s'assurer que le commutateur rotatif du haut est bien tourné dans
l'une des positions suivantes (voir chapitre 4).
270H1
Mode maintien
Mode réduit
Mode normal
Mode automatique
Ensuite, les opérations suivantes doivent être effectuées.
Démarche
1. Placer le commutateur rotatif du bas sur valeur
de consigne température normale ECS.

1x
La température de consigne actuelle est
affichée.
2. Après la pression du bouton d'entrée, la valeur
numérique se met à clignoter.
3. ... et peut être augmentée ou diminuée en
tournant le bouton (incrément 0,1°C).
4. Une nouvelle pression sur le bouton d'entrée
permet de valider la valeur modifiée.
La pression de la touche ESC avant la validation permet d'abandonner
l'entrée, l'ancienne valeur est alors conservée.
 Lorsque la position de commutateur "Ajustage
de la valeur de consigne pour surélévation de la
température d'eau chaude sanitaire"
(désinfection thermique) est sélectionnée, il est
possible de la même manière de régler cette
température de consigne.
1x
 Si le bouton d'entrée est tourné avant qu'il ne
soit pressé (avant et après l'entrée), la
température actuelle en mémoire est affichée.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
55
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
4.8
Programme de commutation hebdomadaire ECS
Le programme de commutation hebdomadaire est réitéré chaque semaine. Il
comprend au maximum 48 instructions de commutation (6 pour chaque jour,
et 6 autres pour toute la semaine) avec les modes de fonctionnement
correspondants, qui peuvent être entrées par incréments de 10 minutes. Les
instructions de commutation peuvent être modifiées individuellement et sont
non volatiles. Une instruction de commutation peut être applicable tous les
jours (1-7) ou un jour donné de la semaine (Lu=1, Ma=2, etc.) Lorsqu'un jour
donné de la semaine (Lu, Ma, etc.) une instruction de commutation est
existante pour ce jour, l'instruction de commutation quotidienne (valable tous
les jours de 1 à 7) n'est pas applicable ce jour-là. Un programme de
commutation "vide" est interprété comme étant un programme de
commutation avec le mode normal comme mode de fonctionnement.
Trois états de fonctionnement sont possibles pour la préparation ECS, avec
les symboles suivants:
Fonctionnement
Symboles
Pas de préparation eau
chaude sanitaire
STOP
Température eau chaude
sanitaire normale
START
Température eau chaude
sanitaire surélevée
START
Tab. 3: États de foncionnement
Le réglage d'origine pour le programme hebdomadaire est le suivant:
Jour
Heure
Mode de fonctionnement
Tous les jours
00:00
Température eau chaude sanitaire normale
Ainsi, chaque nuit, le régulateur est réglé avec le mode normal eau chaude.
Cette instruction de commutation ne doit être effacée que si elle est
remplacée par d'autres instructions de commutation. Il est recommandé de
noter toute modification du programme de commutation hebdomadaire dans
le tableau correspondant, au sein du chapitre 15.
6
6
Si toutes les instructions de commutation sont effacées, le régulateur travaille en
permanence avec température ECS plus élevée.
56
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
Afin que le programme hebdomadaire puisse être appelé et édité, il faut
s'assurer que le commutateur rotatif du haut est bien tourné dans l'une des
positions suivantes (voir chapitre 4.1).
27H3
Mode maintien
Mode réduit
Mode normal
Mode automatique
4.8.1
Appeler le programme de commutation hebdomadaire
1. Placer le commutateur rotatif du bas sur
PROG
.
1x
2. Tourner le bouton d'entrée.
3. Sélectionner un jour de la semaine (1= lundi,
2 = mardi, ..., 1- 7 tous les jours).
Ici, on a sélectionné le 6 = samedi.
4. Presser le bouton d'entrée.

4.8.2
La première instruction de commutation
pour ce jour (ou pour toute la semaine) est
affichée.
Visualisation des instructions de commutation
 Tourner le bouton d'entrée.

4.8.3
Les différentes instructions de
commutation sont affichées.
Une instruction de commutation vide est
affichée par "- - - -".
Entrer une instruction de commutation
1. Tourner le bouton d'entrée jusqu'à la
prochaine instruction de commutation vide.
2. Presser le bouton d'entrée.

La nouvelle instruction de commutation est
affichée.
3. Tourner le bouton d'entrée;

L'heure pour l'instruction de commutation
est modifiée.
4. Presser le bouton d'entrée.

L'heure pour l'instruction de commutation
est confirmée.
5. Tourner le bouton d'entrée.
6. Sélectionner le mode de fonctionnement pour
l'instruction de commutation.
7. Presser le bouton d'entrée.

7001059002 A
© Fr. Sauter AG
Le mode de fonctionnement est confirmé.
57
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
4.8.4
Modifier / effacer une instruction de commutation
Comme décrit au paragraphe "Visualiser une instruction de commutation",
afficher l'instruction de commutation, p. ex.:
1. Presser le bouton d'entrée.

L'instruction de commutation est appelée.
2. Tourner le bouton d'entrée.
3. Sélectionner si l'instruction de commutation
doit être effacée (Clr) ou modifiée (SEt).
4. Presser le bouton d'entrée.

La sélection est confirmée.
Si l'instruction de commutation a été
effacée, le régulateur affiche l'instruction
de commutation suivante.
5. En cas de modification, procédez pour le reste
comme décrit au chapitre "entrer une
instruction de commutation".
... etc.
4.9
Programme de commutation hebdomadaire horloge pilote / pompe de circulation
Le programme de commutation hebdomadaire est réitéré chaque semaine. Il
comprend au maximum 48 instructions de commutation (6 par chaque jour,
et 6 autres pour toute la semaine) avec les modes de fonctionnement
correspondants, qui peuvent être entrées par incréments de 10 minutes. Les
instructions de commutation peuvent être modifiées individuellement et sont
non volatiles. Une instruction de commutation peut être applicable tous les
jours (1-7) ou un jour donné de la semaine (Lu=1, Ma=2, etc.) Lorsqu'un jour
donné de la semaine (Lu, Ma, etc.) une instruction de commutation est
existante pour ce jour, l'instruction de commutation quotidienne (valable tous
les jours de 1 à 7) n'est pas applicable ce jour-là. Un programme de
commutation "vide" est interprété comme étant un programme de
commutation avec le mode normal comme mode de fonctionnement.
Le réglage d’usine pour le programme hebdomadaire est le suivant:
58
Jour
Heure
Mode de service
Quotidien
06:00
Régime normal
Quotidien
22:00
Régime réduit
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
Il est recommandé de noter toute modification du programme de
commutation hebdomadaire dans le tableau au paragraphe « Vue
d’ensemble des paramétrages du régulateur ».
Avant de pouvoir appeler, consulter ou éditer le programme horaire, vérifier
si le sélecteur rotatif supérieur se trouve en une des positions suivantes (voir
paragraphe «Mode de fonctionnement»).
Mode maintien
Mode réduit
Mode normal
Mode automatique
Ensuite, les opérations suivantes doivent être effectuées.
4.9.1
Appeler le programme hebdomadaire
1. Placer le commutateur rotatif du bas sur
PROG
.
1x
2. Placer le commutateur rotatif sur PROG
3. Presser le bouton d'entrée

Le programme hebdomadaire est
sélectionné.
4. Tourner le bouton d'entrée.

Sélectionner un jour de la semaine
(1 = lundi, 2 = mardi, ..., 1 - 7 tous les
jours). Ici, on a sélectionné le 5 = vendredi.
5. Presser le bouton d'entrée;

4.9.2
La première instruction de commutation
pour ce jour (ou pour toute la semaine) est
affichée.
Visualiser une instruction de commutation
 Tourner le bouton d'entrée.

7001059002 A
© Fr. Sauter AG
Les différentes instructions de
commutation sont affichées. Une
instruction de commutation vide est
affichée par "_ _ _ _".
59
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
4.9.3
Entrer une instruction de commutation
1. Tourner le bouton d'entrée jusqu'à la
prochaine instruction de commutation vide.
2. Presser le bouton d'entrée.

La nouvelle instruction de commutation est
affichée.
3. Tourner le bouton d'entrée.

L'heure pour l'instruction de commutation
est modifiée.
4. Presser le bouton d'entrée.

L'heure pour l'instruction de commutation
est confirmée.
5. Tourner le bouton d'entrée.
6. Sélectionner le mode de fonctionnement pour
l'instruction de commutation.
7. Presser le bouton d'entrée.

4.9.4
Le mode de fonctionnement est confirmé.
Modifier / effacer une instruction de commutation
Comme décrit au paragraphe "Visualiser une instruction de commutation",
afficher l'instruction de commutation.
Par ex.:
1. Presser le bouton d'entrée: l'instruction de
commutation est appelée.
2. Tourner le bouton d'entrée.
3. Sélectionner si l'instruction de commutation
doit être effacée (Clr) ou modifiée (SEt)
4. Presser le bouton d'entrée.

La sélection est confirmée.
Si l'instruction de commutation a été
effacée, le régulateur affiche l'instruction
de commutation suivante.
5. En cas de modification, procédez pour le reste
comme décrit au chapitre "entrer une
instruction de commutation".
... etc.
60
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
4.10
Charge unique ballon ECS
Pour pouvoir réaliser une charge unique du ballon, le commutateur rotatif du
haut doit se trouver dans l'une des positions suivantes (voir chapitre 4).
273H4
Mode maintien
Mode réduit
Mode normal
Mode automatique
Démarche
1x
 Cette position du commutateur rotatif du bas
permet le lancement immédiat d'une charge du
ballon. Ceci peut s'effectuer lorsque la
préparation ECS est actuellement désactivée
(par des instructions de commutation) ou
lorsque la température du ballon n'a pas encore
suffisamment baissée pour entraîner une
charge régulière du ballon.
 Le bouton d'entrée doit être pressé pour lancer
la charge du ballon. La charge est
automatiquement terminée lorsque la
température de consigne de ballon est atteinte.
Après l'unique charge de ballon, le dernier mode de fonctionnement réglé est
à nouveau valable pour la régulation de l'eau chaude sanitaire.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
61
EQJW135: Régulateur de chauffage
Utilisation
62
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mode manuel
5
Mode manuel
En mode manuel, l'installation peut être commandée manuellement lors de la
mise en place ou en cas de dysfonctionnement. En mode manuel, aucune
régulation n'a lieu. Les relais de sortie s'ouvrent ou se ferment. La vanne est
ouverte ou fermée conformément aux valeurs prédéfinies. Avant de pouvoir
travailler en mode manuel, le mode manuel doit être libéré dans le mode
SERVice (voir chapitre 0).
274H5
Par sélection de la position du commutateur de l'un des deux commutateurs
rotatifs, le mélangeur conserve d'abord la position actuelle et la pompe de
circulation du circuit de chauffe 1 est mise en marche. Les états actuels des
sorties du régulateur (pompe en marche, organe de réglage ouvert, organe
de réglage fermé, etc.) sont affichés - comme toujours - au bord inférieur de
l'écran (voir chapitre 2.1).
5.1
Accès au mode manuel (chauffage)
1
5.2
2
 Placer le commutateur rotatif du haut sur le
mode manuel.
Accès au mode manuel (eau chaude sanitaire, chaudière, sortie configurable)
 Placer le commutateur rotatif du bas sur le
mode manuel.
1x
Si les deux commutateurs rotatifs sont simultanément sur la position
manuelle, toutes les sorties peuvent par conséquent être sélectionnées,
sinon seules les sorties appartenant au commutateur correspondant. Les
sorties qui ne sont pas utilisées dans la configuration actuelle du régulateur,
ne sont pas proposées pour le mode manuel.
5.3
Présélection de la position de la vanne
1. A la POS 1, presser le bouton d'entrée.
Autrement dit, sélectionner le sous-point de
menu Ouverture de l'organe de réglage.
2. Tourner le bouton d'entrée.

Valeur pour l'ouverture relative de l'organe
de réglage.
3. Presser le bouton d'entrée.
4. Confirmer la valeur.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
63
EQJW135: Régulateur de chauffage
Mode manuel
5.4
Présélection de l'état des autres sorties (pompe, chaudière, sortie configurable)
pour le mode manuel
1. Tourner le bouton d'entrée.
2. Sélectionner la sortie voulue (UP 1 = pompe
fluide de chauffage, LP = pompe de charge,
rEL = sortie configurable).
3. Presser le bouton d'entrée.
4. Sélectionner le sous-point de menu.
5. Tourner le bouton d'entrée.
6. Présélectionner la sortie de pompe (0= Pompe
arrêtée, 1= Pompe en marche).
7. Presser le bouton d'entrée.

5.5
La présélection est acceptée.
Sortie du mode manuel
Le mode manuel est quitté dès que les commutateurs rotatifs sont tournés
sur une autre position.
5.6
Contrôle de valeurs de mesure en mode manuel
1. Tourner le bouton d'entrée jusqu'à ce que le
sous-point de menu "INFO" apparaisse sur
l'affichage.
2. Presser le bouton d'entrée.
3. Sélectionner le sous-point de menu "INFO".
...
4. Tourner le bouton d'entrée.

Les différentes valeurs sont affichées.

La boucle d'affichage correspond à celle
pour la position de commutateur „Mode
automatique“.
5. Presser la touche "ESC";
6. Quitter le sous-point de menu "INFO".
64
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Fonctions de communication
6
Fonctions de communication
L'EQJW 135 dispose d'une interface de communication, pouvant être utilisée
pour le bus d'appareils ou en alternative, pour une communication par
Modbus, ou aussi par modem. De plus, il est possible d'envoyer par modem
des messages d'erreur sous forme d'information SMS sur un téléphone
mobile.
6.1
Câblage du bus
Lors de la réalisation de réseaux de communication, il y a des règles à
respecter pour les systèmes de bus RS485. Il faut respecter en particulier:
 Longueur maximale d'un segment de bus: 1.200 m
 Nombre maximal d'appareils par segment: 32
 Prévoir une résistance de terminaison (120 Ohm) en fin de ligne.
 Utiliser un câble blindé, torsadé par paires.
 Les câbles de liaison au bus d'une longueur supérieure à 3 m ne sont pas
admissibles.
 Les écrans de blindages doivent être fixés soigneusement et sur un
maximum de surface aux deux extrémités et reliés sans grande résistance
à la terre, conformément aux règles de l'art.
 Les mesures de protection externe contre la foudre et les surtensions
doivent être prévues, si la pose du câble s'effectue au-delà des limites du
bâtiment.
 Sur l'EQJW 135, le respect d'une certaine polarité (A de A/B) n'est pas
nécessaire.
6.2
Bus d'appareils
Le bus d'appareils permet, sans trop d'efforts, de relier jusqu'à 32 appareils
entre eux. Il sert en première ligne à la transmission de valeurs de mesure de
température (température extérieure, température ambiante) et d'instructions
(commutation du mode de fonctionnement). Pour assurer la connexion des
appareils, il suffit de 2 fils, qui peuvent être raccordés sans se soucier de la
polarité - au niveau de l'EQJW 135, sur les bornes 18 et 19.
6.2.1
Affectation de l'adresse
Une adresse de bus sans équivoque doit être affectée à chaque appareil au
sein du réseau. Au sein du réseau, l'adresse doit être attribuée „1“ fois. Pour
activer le bus d'appareils, il faut que le paramètre CP02 soit réglé à „1“.
Ensuite, il faut régler l'adresse (paramètre CP04).
Si un appareil est remplacé au sein d'une installation en service, et si les
adresses utilisées ne sont pas connues, on peut utiliser la fonction
„attribution automatique des adresses“ (CP04 = A u t o ). Ainsi, le régulateur
recherche sur le bus une adresse non utilisée et la définit comme paramètre
CP04.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
65
EQJW135: Régulateur de chauffage
Fonctions de communication
Lors de l'attribution automatique des adresses, il faut veiller aux points
suivants:
 Les autres appareils du bus doivent tous être en service.
 La fonction ne doit être lancée que sur un seul appareil.
6.2.2
Unité de commande d'ambiance EDB100
A l'aide de l'unité de commande d'ambiance EDB100, il est possible à partir
de la salle de séjour, de régler la température de consigne, d'interroger
différentes valeurs de mesure et de commuter le mode de fonctionnement.
Pour relier une unité de commande d'ambiance EDB100 à l'EQJW 135 , il
faut relier les deux bornes du bus d'appareils de l'unité de commande
d'ambiance aux bornes Data1 et Data2 du régulateur. Dans ce cas, la
polarité est sans importance. L'unité de commande d'ambiance exige une
propre alimentation.
Sur l'EQJW 135, le paramètre CP18 doit être réglé sur „1“, afin d'utiliser
l'unité de commande d'ambiance. Au niveau du paramètre CP19, il faut
entrer l'adresse de l'unité de commande d'ambiance.
6.2.3
Envoyer et recevoir les températures extérieures
Les régulateurs disposant d'une sonde de température extérieure, peuvent
être configurés de telle sorte qu'ils mettent la valeur de mesure de la
température extérieure à la disposition des autres régulateurs, via le bus
d'appareils. De cette façon, il est aussi possible de réaliser une régulation en
fonction de la température extérieure sur des installations ne disposant pas
d'une propre sonde de température extérieure.
Pour envoyer une température extérieure, il faut régler le paramètre CP10
sur „1“, pour en recevoir une, il faut régler le paramètre CP11 sur „1“.
6.2.4
Demander et traiter le besoin en chaleur
Dans le cas d'un réseau de régulateurs, un ou plusieurs régulateurs peuvent
être couplés en aval. A l'aide du paramètre CP12, il est possible d'envoyer la
température de départ requise des différents circuits de régulation couplés
en aval, au régulateur pour le circuit primaire. Si sur le régulateur pour le
circuit primaire, le paramètre CP13 est réglé sur „1“, ces données sont
réceptionnées. Après cela, le régulateur règle au sein du circuit primaire la
température de départ la plus élevée qui lui a été envoyée.
6.2.5
Synchroniser l'heure
Si plusieurs régulateurs sont interconnectés en réseau, il faudrait que leurs
horloges soient synchronisées entre elles. Pour ce faire, il suffit de régler sur
l'un des régulateurs le paramètre CP09 sur „1“. Ce régulateur envoie ensuite
son heure système à tout le bus d'appareils et ce, une fois toutes les 24
heures. Les autres régulateurs prennent cette heure en compte.
66
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Fonctions de communication
Quel que soit le réglage du paramètre de communication CP09, l'heure, si
elle est réajustée sur l'un des régulateurs interconnectés en réseau, est prise
automatiquement en compte par les autres.
6.3
Communication Modbus
L'EQJW 135 peut, en tant qu'esclave, répondre à des requêtes conformes au
protocole RTU du Modbus. Pour ce faire, il faut raccorder aux bornes 18 et
19 un bus à 2 fils RS485. A travers ce bus, un maître Modbus adéquat
(centrale de gestion technique des bâtiments) peut envoyer des requêtes ou
des instructions. Le réseau de communication basé sur le protocole Modbus
RTU par une interface RS485 permet l’adressage de 247 appareils. A
l’intérieur d’un segment BUS, il est possible de raccorder jusqu’à 32
appareils.
Pour activer la fonction, il faut que le paramètre CP02 soit réglé sur 2 (voir
chapitre 3.3.4 REF). Au niveau du paramètre CP05, il faut affecter une
adresse non équivoque, le paramètre CP03 permet de sélectionner la vitesse
de transmission (en Baud).
Le format de données soutenu par le régulateur est 8n1. Il se compose donc
de 8 bits de données et d’un bit d’arrêt (pas bit de parité).
76H2
Les commandes suivantes sont supportées:
___________________________________________________________________
Read Coil:
AA 01
-- -Adr RC
XX XX 00 01
----- ----CoilNr Coils
CC CC
----CRC
Coils =
Nombre de Coils à lire
Réponse:
AA 01 01
YY
CC CC
-- -- ------Anz =
Adr RC Anz Dat
CRC
Nombre d'octets de données qui suivent
___________________________________________________________________
Read Holding:
AA 03
-- -Adr RH
XX XX
----HR-Nr
00 01
----Reg.
CC CC
----CRC
Reg. =
Nombre de registres à lire
Réponse:
AA 03 02
XX XX CC CC
-- -- ------ ----Anz =
Adr RH Anz Daten
CRC
Nombre d'octets de données qui suivent
___________________________________________________________________
Set Coil:
AA 05
-- -Adr SC
XX XX YY 00
----- ----CoilNr Data
CC CC
----CRC
YY = 0xFF YY = 05xFF à entrer,
0x00 à effacer
(Réponse identique)
___________________________________________________________________
Set Holding:
AA 06
-- -Adr SH
XX XX
----HR-Nr
YY YY
----Data
CC CC
----CRC
(Réponse identique)
___________________________________________________________________
Fig. 5: Modbus communication - commandes
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
67
EQJW135: Régulateur de chauffage
Fonctions de communication
Par l'intermédiaire du Modbus, il est possible, par exemple, de lire les valeurs
de mesure et états de fonctionnement actuels Les sorties du régulateur
peuvent être commutées. La liste des points de données mis à disposition se
trouve en annexe, au chapitre 6.3.1.
Sur demande, le régulateur surveille l'activité de l'interface Modbus. Aussi
longtemps que des requêtes Modbus valides sont enregistrées
régulièrement, le régulateur réinitialise la surveillance du temps. Si plus
aucune requête n'est parvenue au régulateur en l'espace de 30 minutes, il
fonctionne à nouveau en pleine autonomie. Les modifications des sorties du
régulateur déclenchées via Modbus sont alors déclarées non valides. Cette
fonction peut être désactivée au moyen du paramètre CP27.
L'EQJW 135 maîtrise l'extension „Modbus-Frame“ du protocole. Les requêtes
envoyées au format standard font l'objet d'une réponse au format standard,
les requêtes Frame reçoivent une réponse au format Frame. Ce format
permet une transmission fiable des données, même en cas de segmentation
des données sur leur parcours de transmission. Pour la communication
Modbus par modem, il est recommandé d'utiliser le format Frame, car, sur
les voies de transmission modernes (modem avec fonctions de compression
et de correction d'erreurs, réseau téléphonique numérique) une transmission
des données n'est souvent pas possible avec un timing exact, de l'émetteur
vers le récepteur. Sur simple demande, vous pouvez obtenir plus de détails
sur l'extension du protocole.
27H
6.3.1
Numéro
Points de données Modbus (Holding-Register)
Désignation
Commentaire
Holding
Lecture
Décimales
Unité
Avec signe
seule
Register
40001
Numéro de
fabrication
No. de fabrication, identific. de
l'appareil
Oui
0
Non
40003
Version du firmware
Version du firmware
Oui
2
Non
40004
Version du matériel
Version du matériel
Oui
2
Non
40010
Temp ext._AF1
Valeur de mesure de l'entrée TA
Non
1
°C
Oui
40013
Temp. départ_VF1
Valeur de mesure de l'entrée TF
Oui
1
°C
Oui
40014
Temp. chaudière
Valeur de mesure de l'entrée TB
Oui
1
°C
Oui
40017
Temp. retour_RüF1
Valeur de mesure de l'entrée TRt
Oui
1
°C
Oui
40020
Temp.amb_RF1
Valeur de mesure de l'entrée TF
Oui
1
°C
Oui
40023
Temp. ballon
Valeur de mesure de l'entrée TD
Oui
1
°C
Oui
40100
Heure
Heure (heures, minutes)
Non
2
68
Non
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Fonctions de communication
Numéro
Désignation
Commentaire
Holding
Lecture
Décimales
Unité
Avec signe
seule
Register
40101
Date
Date (jour, mois)
Non
2
Non
40102
année
Année
Non
0
Non
40103
Position
commutateur
haut
Commutateur rotatif:
0= Position pour les entrées,
1=Auto, 2=Arrêt, 3=Manuel,
4=Normal, 5=Réduit
Oui
0
Non
40105
Position
commutateur
bas
Commutateur rotatif:
0= Position pour les entrées,
1=Auto, 2=Arrêt, 3=Manuel,
4=Normal, 5=Réduit
Oui
0
Non
40106
Mode
defonctionnement_
Rk1
1=Auto, 2=Stdby, 3=Manuel,
4=Soleil, 5=Lune
Non
0
Non
40107
Signal
deréglage_Rk1
Ouverture signal de réglage
[0...100%]
Non
0
40106
Mode de
1=Auto, 2=Stdby, 3=Manuel,
fonctionnement_Rk2 4=Soleil, 5=Lune
Non
0
40117
AT_Arrêtchauffage_Rk1
Valeur TA arrêt du chauffage
Non
1
40145
Write-En_Modem
Libération de l'écriture modem
(entrée d'un nombre clé)
Non
0
40146
Init_Cycl_Modem
Initialisation cyclique du modem
Non
0
min
Non
40147
PauseComp_Mode
m
Pause lors de la composition du
modem, après signal d'occupation
Non
0
min
Non
40148
TentAppel_Modem
Nombre de tentatives d'appel du
modem
Non
0
40149
Timeout_Modem
Watchdog „constante de temps
Modem“
Non
0
40150
Registre des états
de l'appareil
Registre des états de l'appareil
Oui
0
Non
40152
ArchivEtatErreur
Archives des états de l'appareil
Non
0
Non
40154
Registre compteur
d'erreurs
Registre compteur d'erreurs
Non
0
Non
41000
ValConsDép_Rk1
Valeur de consigne de départ
Non
1
°C
Oui
41001
TempMaxDép_Rk1
Température maximale de départ
Non
1
°C
Oui
41002
TempMinDép_Rk1
Température minimale de départ
Non
1
°C
Oui
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
%
Non
Non
°C
Oui
Non
Non
min
Non
69
EQJW135: Régulateur de chauffage
Fonctions de communication
Numéro
Désignation
Commentaire
Holding
Lecture
Décimales
Unité
Avec signe
seule
Register
41003
Jour_Cons_Rk1
Valeur de consigne mode normal
Non
1
°C
Oui
41004
Nuit_Cons_Rk1
Valeur de consigne mode réduit
Non
1
°C
Oui
41006
Pente_CourbCh_Rk
1
Pente de la courbe de chauffe
Non
1
Non
41065
Kp_Rk1(Y1)
Bande proportionnelle
Non
1
Non
41066
Tn_Rk1(Y1)
Temps d'intégrale
Non
0
sec
Non
41067
Ty_Rk1
Durée de course du servomoteur
Non
0
sec
Non
41800
Valeur de consigne
EC (eau chaude)
augmentée
Valeur de consigne EC pour la
désinfection thermique
(20°C…90°C)
Non
1
°C
Non
41807
Valeur de consigne
EC normal
Valeur de consigne EC pour régime
normal (20°C…90°C)
Non
1
°C
Non
42000 à
42047
Instructions de
48 instructions de commutation
commutation pour le possibles pour le 1er circuit de
1er circuit de
chauffage
chauffage
Non
0
Non
42100 à
42147
Instructions de
48 instructions de commutation
commutation pour le possibles pour le 2ème circuit de
2ème circuit de
chauffage
chauffage
Non
0
Non
42200 à
42247
Instructions de
commutation pour
l’eau potable
48 instructions de commutation
possibles pour l’eau potable
Non
0
Non
42300 à
42347
Instructions de
commutation pour
sortie relais
programmable
48 instructions de commutation
possibles pour l’horloge pilote, la
pompe de circulation etc.
Non
0
Non
42500 à
42519
Programme de
20 instructions de commutation
commutation annuel possibles pour le programme de
commutation annuel
Non
0
Non
Tab. 4: Points de données Modbus
Les points de données sont transmis avec 16 bits.
70
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Fonctions de communication
Lire et inscrire des instructions de commutation pour le programme
hebdomadaire par Modbus
Les registres Holding à partir de 42000 contiennent les instructions de
commutation pour le circuit de chauffage 1. Les affectations suivantes sont
applicables:
Instruction Instruction Instruction Instruction Instruction Instruction
1
2
3
4
5
6
Lundi
42000
42001
42002
42003
42004
42005
Mardi
42006
42007
42008
42009
42010
42011
Mercredi
42012
42013
42014
42015
42016
42017
Jeudi
42018
42019
42020
42021
42022
42023
Vendredi
42024
42025
42026
42027
42028
42029
Samedi
42030
42031
42032
42033
42034
42035
Dimanche
42036
42037
42038
42039
42040
42041
Toute la
42042
42043
42044
42045
42046
42047
semaine
Tab. 5: Instructions de commutation
Le même principe logique s’applique également aux autres circuits de
régulation, c’est-à-dire au programme pour l’horloge pilote et la pompe de
circulation, sauf que la valeur 100 s’ajoute à leurs numéros de registre.
Chaque instruction de commutation possible dispose donc de son propre
registre Holding (valeur à 16 bits), qui pourra être lu ou modifié. Règles pour
le contenu du registre:
Instruction Heure
Valeur
(décimale)
3
0
7
3
0
30730
1 = Régime de maintien
2 = Régime réduit
3 = Régime normal
Exemples
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
Pour modifier le réglage usine de la première instruction de commutation
(chaque jour, régime nominal à partir de 06.00 heures), c’est-à-dire pour
changer l’heure de commutation, il faudrait donc inscrire la valeur 30730
dans le registre 42042 (au lieu de la valeur 30600).
71
EQJW135: Régulateur de chauffage
Fonctions de communication
Lire et inscrire des instructions de commutation pour le programme
annuel par Modbus
Les 20 registres Holding de 42500 à 424519 contiennent 20 instructions de
commutation possibles. Règles pour le contenu du registre:
Instruction Heure
Valeur
(décimale)
1
3
1
1
2
13112
1 = Régime de maintien
2 = Régime réduit
3 = Régime normal
Remarques importantes au sujet des programmes de commutation horaires
et annuels:
 Tous les registres pour les instructions de commutation non utilisées
doivent comporter la valeur 0.
 Les instructions de commutation doivent être inscrites dans l’ordre
chronologique (heure ou date), la première instruction de commutation du
jour ou de l’an devra donc toujours être inscrite sous „Instruction1“.
6.3.2
Points de données Modbus (Coils)
No Coil
Description
Commentaire
fixable effaçable 0
1
4
Bit collectif niveaux
Le régulateur commande toutes les
fonctions indépendamment de la
centrale de commande
Oui
Non
GTB
AUTONOME
32
Entrée binaire Kl. 22 Entrée binaire Kl. 22/Kl. 21
Non
Non
OUVERT
FERMÉ
57
Sortie binaire BA1
Pompe de circulation UP1 (->CL96)
Oui
Oui
ARRET
MARCHE
88
EBN Temp ext AF1
Le régulateur mesure lui-même la
température extérieure (HR40010)
Oui
Non
GTB
AUTONOME
89
EBN Mode fct Rk1
Le régulateur commute lui-même le
mode de fonctionnement (HR40106)
Oui
Non
GTB
AUTONOME
90
EBN
Le régulateur pilote lui-même le signal
de réglage Rk1 (HR40107)
Oui
Non
GTB
AUTONOME
96
EBN binaire BA1
Le régulateur commute lui-même la
pompe de circulation UP1 (CL57)
Oui
Non
GTB
AUTONOME
116
EBN ConsDép Rk1
Le régulateur détermine lui-même la
valeur de consigne du départ Rk1
(HR41000)
Oui
Non
GTB
AUTONOME
72
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Fonctions de communication
No Coil
Description
Commentaire
fixable effaçable 0
1
150
VerrManu
Libération des niveaux manuels
Oui
Oui
INACTIF
ACTIF
157
Verr Modem
Verrouillage de l'appel GTB
Oui
Oui
INACTIF
ACTIF
158
Appel Disp
Appel GTB aussi en cas de disparition
de dysfonctionnements
Oui
Oui
INACTIF
ACTIF
159
Timeout GTB"
Surveillance système de commande
Oui
Oui
INACTIF
ACTIF
4
Bit collectif niveaux
Le régulateur commande toutes les
fonctions indépendamment de la
centrale de commande
Oui
Non
GTB
AUTONOME
57
Sortie binaire BA1
Pompe de circulation UP1 (->CL96)
Oui
Oui
ARRET
MARCHE
88
EBN Temp ext AF1
Le régulateur mesure lui-même la
température extérieure (HR40010)
Oui
Non
GTB
AUTONOME
89
EBN Mode fct Rk1
Le régulateur commute lui-même le
mode de fonctionnement (HR40106)
Oui
Non
GTB
AUTONOME
90
EBN
Le régulateur pilote lui-même le signal
de réglage Rk1 (HR40107)
Oui
Non
GTB
AUTONOME
96
EBN binaire BA1
Le régulateur commute lui-même la
pompe de circulation UP1 (CL57)
Oui
Non
GTB
AUTONOME
116
EBN ConsDép Rk1
Le régulateur détermine lui-même la
valeur de consigne du départ Rk1
(HR41000)
Oui
Non
GTB
AUTONOME
Tab. 6: Points de données Modbus (Coils)
Sujet des bits de
niveaux
6.4
Si via Modbus, une fonction du régulateur est prédéfinie (p. ex. état de la
sortie UP), le bit de niveau correspondant du régulateur est effacé. Le
régulateur ne commande alors plus lui-même la fonction correspondante. Si
la communication Modbus a été terminée (p. ex. liaison modem coupée) et
après un timeout de 30 minutes, ces bits de niveaux sont à nouveau fixés (si
toutefois cette fonction de timeout a été désactivée dans CP27), à partir de
cet instant, le régulateur a de nouveau le contrôle de toutes les fonctions.
Mode modem
Un modem modèle KT DataMod10 peut être raccordé à l'interface de
communication. Via ce modem, peut avoir lieu une communication Modbus
avec une centrale de commande ou l'envoi de messages d'erreur via SMS.
Dans les deux cas, le régulateur peut établir automatiquement une liaison en
cas d'apparition d'un dysfonctionnement.
Les deux fonctions peuvent être combinées ; dans ce cas, toute erreur est
signalée par SMS et par Modbus.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
73
EQJW135: Régulateur de chauffage
Fonctions de communication
6.4.1
Liaison avec le modem
7
Pour la liaison avec le modem, une ligne de raccordement spéciale (fait
partie de l'équipement livré avec le modem) est raccordée aux bornes 18 à
21 du socle du régulateur. Pour ce faire, l'extrémité du conducteur avec les
broches est enfichée dans les bornes du socle du régulateur de telle sorte
que les vis soient visibles. Serrer ensuite les quatre vis correspondantes du
socle du régulateur.
6.4.2
Mode Modbus par modem
CP02 doit être réglé sur 3 ou sur 5. En mode Modbus, le régulateur prend en
charge les appels adressés par une station de commande au modem. En
cas d'erreur, la centrale de commande est appelée par la composition du
numéro de téléphone entré au paramètre CP06.
Avant l'exécution d'instructions d'écriture via Modbus, il faut dans le cas de la
liaison par modem, d'écrire d'abord le nombre clé (123) valable dans le
registre Modbus 40145. Dans le cas contraire, seules les instructions de
lecture seront traitées. Ceci sert à retracer l'authentification du système de
commande.
Dans le cas où un nombre clé erroné a été entré trois fois de suite par
Modbus, cette opération est interprétée comme étant une tentative d'accès
non autorisée. Un bit d'erreur est alors forcé à 1 et la station de commande
est appelée par le régulateur.
6.4.3
Envoi de SMS en cas de dysfonctionnement de l'installation
Avec un modem, le régulateur est en mesure d'envoyer un message d'erreur
sous forme de SMS adressé à un téléphone mobile. Dès qu'une erreur est
enregistrée dans le registre des états du régulateur, un message SMS est
envoyé. La condition sine qua non est d'avoir un accès modem auprès d'un
prestataire (SMSC = Short Message Service Center) qui est en mesure de
prendre en charge des messages SMS selon le protocole TAP. Le message
apparaissant sur l'écran du téléphone mobile est alors du style:
“Régulateur de chauffage EQJW 135 / état de l'appareil: [XXXX] / Remarque:
0 = Pas d'erreur; >0 = Une erreur est apparue“
La valeur indiquée pour l'état de l'appareil correspond à la valeur du
paramètre SERVice SP02. L'erreur apparue est définie de manière cryptée
dans cette valeur (voir chapitre 7.1.2). Le centre SMS rajoute en général à ce
message la date, l'heure et le numéro de téléphone de l'expéditeur.
278H9
7
Pour des raisons liées à la compatibilité électromagnétique, la ligne entre le
régulateur et le modem ne doit pas dépasser 1,5 m.
74
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Fonctions de communication
8
Numéros d'accès pour SMSC:
5F5F
 Réseau D1 de la Deutsche Telekom
(télécoms allemandes):
comme ci-dessus par ISDN via X.75
 O2 Allemagne:
0171 2521002
0171 2521001
0179 7673425
 E-PLUS Allemagne:
0177 1167
 Cellnet (GB)
0044 7860980480
Pour l'activation de la fonction, il faut que le paramètre CP02 soit sur 4 (ou 5)
et que les numéros du prestataire et du téléphone mobile soient entrés sous
CP07 et CP08 (voir chapitre 3.3).
280H
6.4.4
Affichage en mode modem
Lorsque le mode modem est activé, un point supplémentaire apparaît dans la
boucle d'affichage, indiquant l'état actuel du modem. Les affichages suivants
peuvent apparaître:
Affichage
FrEE
PAUSE
init
Conn
CALL
EndE
0FF
Signification
Pas de communication, le modem est en disponibilité
Pas de communication, pause de composition non encore écoulée
(les appels sont toutefois pris en charge)
Le modem est en cours d'initialisation
La liaison avec le prestataire ou la station de commande est établie
La liaison est en cours d'établissement
La liaison va être coupée
Le nombre admissible de tentatives d'appel n'a pas suffit pour joindre le
prestataire ou la station de commande (de nouvelles tentatives d'appel seront
lancées le lendemain)
Tab. 7: Affichage en mode modem
6.5
Paramétrage par PC
L’EQJW 135 peut être paramétré et configuré au moyen d’un PC en utilisant
un adaptateur USB et le logiciel Software Config equitherm. L’adaptateur
devra être branché à la borne de l’EQJW destinée à la communication
Modbus.
8
Aucune garantie n'est donnée quant à la disponibilité et à l'exactitude de ces
numéros. Pour obtenir des informations actuelles à ce sujet, il vaut mieux consulter
l'exploitant du réseau.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
75
EQJW135: Régulateur de chauffage
Fonctions de communication
Le type de communication défini par défaut en usine est le Modbus RTU
(CP02 = 2). Cependant, l’adresse Modbus inscrite n’est pas 247, mais 255,
ce qui permet de communiquer directement avec le régulateur par le biais du
logiciel Software config sans qu’un paramétrage préalable de la
communication soit nécessaire.
Si plusieurs régulateurs sont raccordés, il ne sera pas possible de
communiquer avec un régulateur non configuré. Le cas échéant, il faudra
d’abord mettre hors marche tous les régulateurs sauf celui qui n’est pas
configuré.
76
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Dysfonctionnements
7
Dysfonctionnements
Avant d'appeler le professionnel du chauffage, veuillez bien vérifier les points
suivants: les fusibles électriques, le disjoncteur principal de l'installation, le
bon fonctionnement du brûleur, de la pompe de recirculation, de la vanne, les
messages d'erreur, l'heure et le jour de la semaine de l'EQJW 135.
7.1
Affichage des dysfonctionnements
Tout dysfonctionnement est signalé à l'écran, par l'affichage clignotant du
symbole erreur (voir chapitre 2.6). L'écran affiche le message „Error“. En
appuyant sur le bouton d'entrée, on ouvre le niveau error. Par la rotation du
bouton d'entrée, il est possible dans certaines circonstances d'interroger
plusieurs dysfonctionnements. Aussi longtemps que le dysfonctionnement
n'est pas résolu, le message Error est conservé dans la boucle d'affichage et
ce, même s'il n'est pas ouvert par la pression du bouton d'entrée. Au sein du
niveau Error, l'erreur est affichée en fonction de la liste suivante.
Durant les 3 premières minutes qui suivent la mise en route du régulateur, le
traitement et l'affichage de dysfonctionnements sont désactivés et ce afin
d'attendre d'abord la mise en route d'autres parties de l'installation.
7.1.1
Liste des erreurs
Err 1
Défaillance du capteur TF
Err 2
Défaillance du capteur TA
Err 3
Défaillance du capteur TR
Err 4
Défaillance du capteur TRF
Err 5
Défaillance du capteur TB
Err 6
Défaillance du capteur TW
Err 10
Message d'erreur reçu via bus d'appareils
Err 11
Accès non autorisé par modem
Tab. 8: Liste des erreurs
7.1.2
État de l'appareil
Le registre des états de l'appareil contient sous forme codée les informations
relatives aux dysfonctionnements relevés, selon la liste des erreurs. Il peut
être lu à partir des paramètres service, des paramètres de communication ou
par Modbus. Si un message d'erreur est envoyé par SMS ou par Modbus, la
défaillance est communiquée sous forme d'état de l'appareil.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
77
EQJW135: Régulateur de chauffage
Dysfonctionnements
Le codage suivant est appliqué
 Err 1 (Défaillance du capteur TF)

1
 Err 2 (Défaillance du capteur TA)

2
 Err 3 (Défaillance du capteur TR)

4
 Err 4 (Défaillance du capteur TRF)

8
 Err 5 (Défaillance du capteur TB)

16
 Err 6 (Défaillance du capteur TW)

32
 Err 10 (Message d'erreur reçu via le bus d'appareils)

512
 Err 11 (Accès non autorisé)

1024
La valeur affichée pour l'état de l'appareil est la somme des codes d’erreur
apparus.
Exemple: une défaillance au niveau de TF et de TR (Err1 et Err3) génère la
valeur d'erreur 5
Err1
1
Err3
4
Total (= état de l'appareil):
7.2
5
Fichier-journal
Les pannes de service, les écarts de régulation ainsi que les dépassements
des valeurs de consignes (débit ou puissance) sont inscrits dans le fichierjournal selon les règles suivantes:
 Un écart de régulation est inscrit si la valeur actuelle présente une
divergence de plus de 10 K pendant au moins 30 minutes,
 Un excès de la valeur limite est inscrit si le taux d’impulsions est supérieur
de 10% pendant au moins 30 minutes
Pour visualiser les inscriptions dans le fichier-journal, sélectionner le
paramètre SP03 au niveau SERVice (voir chapitre 3.2).
28H
L’affichage des inscriptions s’effectue de manière suivante : en sélectionnant
SP03, l’affichage indique d’abord l’année dans laquelle se trouve la dernière
inscription documentée. En tournant le bouton rotatif, il est possible de
sélectionner une année dans laquelle se trouve au moins une inscription. En
pressant le bouton rotatif, on parvient ensuite au prochain niveau, où sont
affichés les jours auxquels les inscriptions ont été faites JJ.MM de l’année
sélectionnée). En pressant encore une fois le bouton rotatif, l’heure des
inscriptions apparaît pour le jour sélectionné (HH.MM).
Pour afficher le statut de l’appareil, c’est-à-dire les écarts de régulation ou les
excès de valeurs limites, presser également le bouton rotatif (les codes sont
définis au chapitre 7.1.2). Pour retourner au niveau précédant, presser la
touche ESC, et pour quitter les affichages SP03, presser cette touche
plusieurs fois.
283H
78
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Dysfonctionnements
L’affichage des écarts de régulation ainsi que les excès de valeurs limites
présente les mêmes symboles que l’affichage des valeurs de mesure
(radiateur etc.). En tournant le bouton rotatif, il est possible de changer entre
l’affichage de la valeur de consigne mémorisée et l’affichage de la valeur
actuelle qui présente un écart. En cas d’un dépassement du débit ou de la
puissance, l’affichage s’effectue en %.
Un dysfonctionnement répété est uniquement inscrit si l’erreur n’est plus
survenue entre-temps. Le fichier-journal peut enregistrer jusqu’à 100
inscriptions. Si cette limite est dépassée, ce seront inscriptions les plus
vieilles qui seront effacées (mémoire tampon circulaire).
7.3
Fonctions de reset
Il est possible de réinitialiser l'EQJW 135 aux réglages d'origine; pour ce
faire, il faut aller dans le niveau SERVice (voir chapitre 5) et régler le
paramètre SP04 sur:
 1
Réinitialiser les paramètres SERVice et communication
 2
Réinitialiser les instructions de commutation
 3
Réinitialiser les paramètres SERVice et communication et les
instructions de commutation
7.4
Mesures à prendre lorsque les valeurs de température mesurées sont erronées
Le symbole „erreur sonde“ (voir 2.1) apparaît en cas de court-circuit ou
d'interruption des câbles de liaison des sondes. La liste suivante donne des
indications sur le comportement du régulateur en cas de défaillance de l'une
ou l'autre sonde.
28H5
Défaillance du
capteur TA
Si la sonde extérieure est défectueuse, la régulation s'effectue avec une
consigne de 50 °C pour la température de départ, ou, lorsque la température
de départ maximale (réglée sous le paramètre SP19) est inférieure à 50 °C,
elle s'effectue à la température de départ maximale.
Défaillance du
capteur TF
Si la sonde de température de départ est défectueuse, la vanne se cale sur
la position 30 %.
Défaillance du
capteur TRF
Si le capteur de température retour est défectueux, le régulateur travaille
comme s'il n'existait pas de capteur de température retour.
Défaillance du
capteur TR
Si la sonde de température ambiante est défectueuse, le régulateur travaille
en fonction des réglages appliqués au mode sans sonde d'ambiance.
Défaillance du
capteur TW
Si le capteur de ballon d'eau chaude sanitaire est défectueux, plus aucune
charge du ballon n'est effectuée.
Défaillance du
capteur TB
Si le capteur de chaudière est défectueux, la chaudière est coupée.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
79
EQJW135: Régulateur de chauffage
Dysfonctionnements
80
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Remarques concernant l'utilisation
8
Remarques concernant l'utilisation
8.1
Remarques générales
Le régulateur EQJW 135 assure la régulation de la température de départ
d'un circuit de chauffage en fonction de la température extérieure. Une
adjonction supplémentaire de la température ambiante est possible. Le
régulateur change d'état de fonctionnement en fonction des instructions de
commutation entrées et du temps. De plus, une préparation d'eau chaude
sanitaire et une chaudière peuvent être pilotées.
Il dispose d'une fonction de protection hors gel, d'une fonction de
commutation automatique de l'heure d'été, d'une fonction antiblocage de
pompe et d'une fonction pour le séchage de la chape.
Une interface de communication permet d'assurer la liaison avec d'autres
appareils, avec une station de commande Modbus (aussi par modem), ou
l'envoi automatique par modem de messages d'erreur sous forme de SMS
adressés à un téléphone mobile.
Deux commutateurs rotatifs permettent un changement immédiat du mode
de fonctionnement et un accès direct aux réglages essentiels. Un bouton
d'entrée, facile à utiliser, permet de modifier les réglages de l'appareil en
toute simplicité.
Cette application exige en plus la mise en place d'un thermostat de sécurité
PRÉCAUTION!
Avant d'effectuer la mise en service de l'installation, il faudrait dans tous les
cas vérifier la pente de la courbe et la limitation de la température de départ.
Selon l'application, nous recommandons les réglages suivants:
Chauffage par
radiateurs
Chauffage par le
sol
Pente de la courbe
Paramètres SERVice SP38
Valeur 1,4 (
Limitation température de départ
Paramètres SERVice SP19
Valeur 75°C (
Pente de la courbe
Paramètres SERVice SP38
Valeur 0,6
Limitation température de départ
Paramètres SERVice SP19
Valeur 50°C
)
)
Les valeurs recommandées ont fait leurs preuves, mais ne constituent pas
forcément la solution optimale pour chaque installation. Aucune
responsabilité n'est engagée pour les valeurs indiquées.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
81
EQJW135: Régulateur de chauffage
Remarques concernant l'utilisation
8.2
Exemples d'utilisation
Voici pour les modèles de régulation définis dans l'EQJW135, quelques
applications typiques et fréquentes. L'ensemble des fonctionnalités du
régulateur de chauffage ne sont toutefois pas encore décrites. Grâce à un
paramétrage correspondant, d'autres applications peuvent être couvertes et
ainsi l'equitherm EQJW135 peut être adapté aux installations les plus
diverses.
8.2.1
Modèle de régulation 1
2P
T
TA
TB
UP
T
T
T
(TR)
B10661
TRF
T
Fig. 6: EQJW 135 Modèle de régulation 1
Régulation de la température de chaudière en fonction de la température
extérieure (2 points)
Paramètres SERVice importants (voir aussi le chapitre 3.2)
283H6
 SP06
1
(modèle de régulation)
 SP07
1
(circuit de chauffage 1 en mode réduit si entrée binaire
fermée;
)
 SP08
2
(raccordement EGS 52/15 avec sonde d'ambiance)
 SP13
1
(température de retour est saisie)
 SP20
5
(limitation minimale de la température de retour;
 SP21
5
(intensité d'intervention en cas de dépassement de la
valeur limite de la température de retour;
)
)
 SP31
0
(fonctions non libérées pour eau sanitaire)
 SP46
4
(sortie configurable utilisée comme pompe de circuit de
chaudière)
82
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Remarques concernant l'utilisation
2P
T
TA
TB
UP
T
T
LP
T
(T R)
BW
TW
T
KW
B10662
Fig. 7: EQJW 135 Modèle de régulation 1
Régulation de la température de chaudière en fonction de la température
extérieure (2 points) avec préparation d'eau sanitaire (circuit prioritaire)
Paramètres SERVice importants (voir aussi chapitre 3.2)
284H7
 SP06
1
(modèle de régulation;
 SP07
0
(circuit de chauffage 1 en mode maintien si entrée
binaire fermée;
7001059002 A
)
 SP08
2
(raccordement EGS 52/15 avec sonde d'ambiance)
 SP31
1
(fonctions libérées pour eau sanitaire;
 SP36
-30
(préparation d'eau sanitaire avec priorité, si
TA > -30°C;
© Fr. Sauter AG
)
)
)
83
EQJW135: Régulateur de chauffage
Remarques concernant l'utilisation
8.2.2
Modèle de régulation 2
T
PI
TA
T
M
TF
T
(TR)
UP
LP
BW
T
TW
TRF
T
KW
B10663
Fig. 8: EQJW 135 Modèle de régulation 2
Régulation de la température de départ en fonction de la température
extérieure avec préparation d'eau sanitaire (circuit parallèle)
Paramètres SERVice importants (voir aussi chapitre 3.2)
286H9
 SP06
2
(modèle de régulation)
 SP08
1
(raccordement sonde d'ambiance NI1000)
 SP13
1
(température de retour est saisie)
 SP20
5
(limitation minimale de la température de retour;
 SP21
5
(intensité d'intervention en cas de dépassement de la
valeur limite de la température de retour;
84
)
)
 SP31
1
(fonction libérée pour eau sanitaire;
 SP36
50
(préparation parallèle d'eau sanitaire si TA < +50°C)
)
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Remarques concernant l'utilisation
T
PI
TA
T
TF
M
T
(TR)
UP
LP
BW
T
TW
KW
B10664
Fig. 9: EQJW 135 Modèle de régulation 2
Régulation de la température de départ en fonction de la température
extérieure avec préparation d'eau sanitaire (circuit prioritaire) et sortie
horloge pilote
Paramètres SERVice importants (voir aussi chapitre 3.2)
286H9
 SP06
2
(modèle de régulation)
 SP08
1
(raccordement sonde d'ambiance NI1000)
 SP31
1
(fonction libérée pour eau sanitaire;
 SP36
-30
(préparation d'eau sanitaire avec priorité si
TA > -30°C;
 SP46
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
1
)
)
(sortie configurable est utilisée comme horloge pilote)
85
EQJW135: Régulateur de chauffage
Remarques concernant l'utilisation
8.2.3
Modèle de régulation 3
T
2P
TA
PI
TF
T
M
TB
LP
T
UP
BW
T
Tw
KW
B10665
TRF
T
Fig. 10: EQJW 135 Modèle de régulation 3
Régulation de la température de départ en fonction de la température
extérieure avec prérégulation de la température de chaudière et préparation
d'eau sanitaire (circuit prioritaire)
Paramètres SERVice importants (voir aussi chapitre 3.2)
287H90
 SP06
3
(modèle de régulation)
 SP08
0
(pas de saisie de la température ambiante;
 SP13
1
(température de retour est saisie)
 SP20
5
(limitation minimale de la température de retour;
 SP21
5
(intensité d'intervention en cas de dépassement de la
valeur limite de la température de retour;
)
)
)
 SP31
1
(fonction libérée pour eau sanitaire;
 SP36
-30
(préparation parallèle d'eau sanitaire si TA > -30°C;
 SP46
4
(sortie configurable utilisée pour pompe de circuit de
)
)
chaudière)
86
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Remarques concernant l'utilisation
T
2P
TA
PI
TF
T
M
TB
LP
T
UP
BW
T
Tw
1
2
KW
B10666
Fig. 11: EQJW 135 Modèle de régulation 3
Régulation de la température de départ en fonction de la température
extérieureavec prérégulation de la température de chaudière et préparation
d'eau sanitaire (circuit parallèle)
Paramètres SERVice importants (voir aussi chapitre 3.2)
287H90
 SP06
3
(modèle de régulation)
 SP08
0
(pas de saisie de la température ambiante;
 SP31
1
(fonction libérée pour eau sanitaire;
 SP36
50
(préparation parallèle d'eau sanitaire si TA < +50°C)
 SP46
3
(sortie configurable utilisée pour la commande d'une 2e
)
)
allure du brûleur)
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
87
EQJW135: Régulateur de chauffage
Remarques concernant l'utilisation
88
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Conseils d'économie
9
Conseils d'économie
Le chauffage est de loin le plus gros consommateur d'énergie au sein des
ménages. 78 % de l'énergie nécessaire dans un ménage sont consommés
par le chauffage (Source: „Wohnen & Energie Sparen“; BINE
Informationsdienst des Fachinformationszentrum Karlsruhe; Juli 2004). C'est
justement dans ce domaine que l'on peut faire d'importantes économies
d'énergie. La majeure partie des habitants sous-estiment le potentiel des
économies réalisables au niveau du chauffage et surestiment le potentiel
d'économies réalisables au niveau des autres consommateurs.
Fig. 12: Lot de consommateur d’énergie au sein des ménages
1
Eau chaude
11%
2
Refroidir, congeler
3%
3
Laver, cuisiner, rincer
2,5%
4
Lumière
1,4%
5
Divers
4,5%
6
Chauffage
78%
Une bonne isolation permettrait d'économiser pratiquement la moitié de
l'énergie de chauffage. Les installations de chauffage modernes ainsi que
leur régulation intelligente permet aussi de réaliser des économies. Un
abaissement nocturne de 3°C commandé par le régulateur de chauffage
permet d'économiser entre 5 et 8 % de l'énergie de chauffage. Une
température constante de 18 °C dans les chambres à coucher et un
abaissement nocturne dans les pièces de séjour, apporte entre 12 et 15 %.
Une température constante de 16 °C dans les chambres à coucher et un
abaissement de 3 °C durant les absences et durant la nuit dans les pièces de
séjour permettent d'économiser environ 25 %.
Autres conseils
permettant de
réaliser des
économies:
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
Avancer au maximum l'heure de commutation en mode réduit. Chaque degré
en moins au niveau de la température normale fait chuter les coûts de
chauffage d'environ 6 %. N'aérer que pendant une courte durée, mais de
façon très intensive. Fermer les volets et stores durant la nuit. Dégager les
radiateurs, autrement dit, ne pas mettre de meubles devant les radiateurs, ne
pas mettre de rideaux en place devant les radiateurs, etc.
89
EQJW135: Régulateur de chauffage
Conseils d'économie
90
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Valeur de résistance sonde
10
Valeur de résistance sonde
Les sondes de température requises selon l'application du EQJW 135
doivent répondre à la norme DIN 43760. La valeur de la résistance de
mesure au nickel varie en fonction de la température. Le coefficient de
température est toujours positif, autrement dit, la résistance augmente avec
l'accroissement de la température. voir table de valeurs (DIN 43760). Dans le
cadre des tolérances prescrites, les sondes peuvent être remplacées sans
étalonnage.
Température (°C)
Valeur de résistance ()
90
1549
80
1483
70
1417
60
1353
50
1291
40
1230
30
1171
20
1112
10
1056
0
1000
–10
946
–20
893
–30
842
–40
791
Tab. 9: Valeur de résistance sonde
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
91
EQJW135: Régulateur de chauffage
Valeur de résistance sonde
92
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Accessoires
11
Accessoires
Pour d'autres composants, voir les fiches techniques Sauter PDS.
DATA2
Schéma de raccordement
DATA1
12
M
B
A
EGS 52/15 EGT 333
EGS 52/15 EGT 333
Fig. 13: Schéma de raccordement
13
Desin coté
92
61
98
146
92 0
+0,5
138
+1
138 0
138 × 92 DIN 43700
M10401
Fig. 14: EQJW 135 - Dessin coté
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
93
EQJW135: Régulateur de chauffage
Desin coté
94
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Caractéristiques techniques
14
Caractéristiques techniques
14.1
Vue d'ensemble des caractéristiques techniques
Alimentation électrique:
230 V
Tolérance tension d'alimentation
15 %, 50…60 Hz
Puissance absorbée:
Environ 2 VA
Degré de protection:
IP 40 (en cas de montage encastré) (EN
60529)
Classe de protection:
II (EN 60730-1)
Température ambiante admissible:
0…+50°C
Température de stockage admissible:
–25°C…+65°C
Humidité ambiante admissible:
5…95 % hr (sans condensation)
Conformité CE
EB 12098 et CE
Immunité CEM
EN 61000-6-1, 2
Rayonnement CEM
EN 61000-6-3, 4
Sécurité
EN 60730-1
Poids avec socle
environ 0,4 kg
Dimensions avec socle (L  H  P)
146 x 98 x 58
Horloge de commutation:

Réserve de marche
Au minimum 24 heures après que
l'alimentation était été reliée au minimum 4
heures; paramètres, instructions de
commutation sont mémorisés de manière
durable.

Précision de marche
meilleure que 1 s / jour
Intervalle de commutation du
programmehebdomadaire

Nombre d'instructions de commutation
du programme hebdomadaire
6 / jour ou 48 / semaine

Intervalle de commutation du
programme annuel
1 jour

Nombre d'instructions de commutation
du programme annuel
20
Entrées:5 sondes de température
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
10 min

Ni1000

1 sonde de température ou
télécommande
Ni1000

1 entrée binaire
Pour horloge de commutation ext.
95
EQJW135: Régulateur de chauffage
Caractéristiques techniques
Sorties:
6 relais

Sortie relais pompes / chaudière /
horloge pilote
Contact à fermeture 230 V / 2 A /
cos phi > 0.5
Courant d'appel admissible 7 A (max. 1 sec)

Sorties relais pour organe de réglage
Contacts à fermeture 230 V / 0.5 A /
cos phi > 0.5
Interface:

Spécifications électriques
RS485, 2 fils; similaire RS232

Interfaces protocoles
Modbus (esclave, format Modbus RTU,
liaison avec station de commande, aussi
possible via modem), ou en alternative bus
d'appareils pour la liaison avec d'autres
appareils; message d'erreur avec modem
DataMod10 via SMS / Fax
Précision de mesure
meilleure que +/-0,3 K @ 25 °C
Constante de temps du traitement des valeurs
de mesure
environ 10 sec pour TA,
Durée du cycle
Temps de marche de la vanne / 15
Zone neutre
 0,5 K
Durée d'impulsion minimale
250 msec
Temps de fonctionnement après coupure
pompe
2 x Ty
Courbe de chauffe
Courbée, sans influence d'une source de
chaleur externe (voir SP 38)
Amortissement de la température extérieure
Constante de temps env. 21 h.
Limite de chauffe été / hiver
ON correspond à été --> hiver;
< 5 sec. pour TR et TF
OFF correspond à hiver --> été
On pour TAged < TS/W – 1 K; OFF pour TAged >
TS/W
TS/W réglable
Correction du zéro température ambiante
Possible jusqu'à +/-6 K
Correction du zéro température extérieure
Possible jusqu'à +/-9 K
Correction du zéro température retour
Possible jusqu'à +/-9 K
Tab. 10: Vue d'ensemble des caractéristiques techniques
96
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Caractéristiques techniques
14.2
Vue d'ensemble des principales fonctions
Couplage de la
température
ambiante
Le couplage de la température ambiante est activée dans le niveau
SERVice. La condition requise est une sonde de température ambiante.
Influence du couplage de la température ambiante réglable dans le niveau
SERVice. Modification maximale de TF sur la base du couplage de la
température ambiante  30 K.
Fonction hors gel
La fonction hors gel intervient si le mode de fonctionnement d'un circuit de
régulation se trouve en mode arrêt et que la fonction hors gel a été libérée
dans le niveau SERVice. De plus, la température doit être passée sous la
limite de protection hors gel. La limite de protection hors gel est de 3 °C pour
la température extérieure. La fonction de protection hors gel est mise hors
service lorsque la température extérieure devient supérieure à 4 °C. Lorsque
la fonction de protection hors gel intervient, une température de départ de 10
°C est régulée pour les circuits de chauffage. Si la température de l'eau
sanitaire est < 5 °C, une charge à 10 °C est effectuée.
Protection
antiblocage des
pompes
La fonction de protection antiblocage des pompes est libérée dans le niveau
SERVice. Chaque jour à 00h00, une pompe est mise en marche pendant 60
secondes si lors des 24 dernières heures elle n'était pas en service. La
fonction est active dans tous les modes de fonctionnement sauf le mode
manuel.
Sortie relais
multifonctionnel
L'une des sorties relais (borne 8) peut être paramétrée pour les différentes
fonctions. Ainsi la sortie peut être utilisée en tant que sortie d'horloge pilote,
message d'erreur collectif, pour la commande d'une 2e allure de brûleur,
d'une pompe de circulation de chaudière, d'une pompe de fluide de chauffe
pour un 2e circuit de chauffage ou pour la commande forcée de la pompe de
fluide de chauffe du circuit de chauffage 1.
Limitation de la
température de
départ
La valeur de consigne maximale et minimale pour la température de départ
est limitée. S'il en résulte une valeur de consigne calculée pour la
température de départ, qui se situe au dehors de la limite, la température
limite est régulée. La valeur limite est réglée dans le niveau SERVice. En
mode manuel, la régulation de la température de départ n'est pas active et la
limitation de la température de départ n'est ainsi pas indiquée. En cas de
fonction de protection hors gel active, la limitation de la température de
départ est mise hors service.
Limitation de TW
La valeur de consigne maximale pour TW peut être limitée dans le niveau
SERVice.
Fonction
légionelles
A l'aide du programme de commutation hebdomadaire, TW peut être
augmentée à intervalles réguliers. Si indépendamment du programme de
commutation, un TW plus élevée est exigée pendant une période prolongée,
un commutateur séparé est disponible.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
97
EQJW135: Régulateur de chauffage
Caractéristiques techniques
Limitation
température de
chaudière
La valeur de consigne maximale et minimale pour la température de
chaudière peut être limitée. Il est possible de sélectionner dans différentes
conditions pour lesquelles la limitation minimale est valable. Pour la
chaudière, il est possible de paramétrer une température de base.
Commande 2e
allure de brûleur
L'une des sorties de l'EQJW 135 (borne 8) peut être utilisée pour piloter une
2e allure de brûleur. Les conditions - comme la température extérieure, la
différence de température, le retard - dans lesquelles la 2e allure de brûleur
est commandée, sont paramétrées dans le niveau SERVice.
Aide au démarrage
chaudière
Si la température de chaudière diminue de trop, la fonction d'aide au
démarrage de la chaudière est déclenchée. Dans ce cas, la charge est
coupée jusqu'à ce que la température de chaudière devienne à nouveau
suffisamment élevée. La fonction est (dés)activée dans le niveau SERVice.
Maintien de la
température retour
à une température
élevée
TRF peut être surveillée en ce qui concerne la valeur effective minimale. Si
une limite pour la valeur effective de TRF est franchie vers le bas, la valeur
de consigne pour TF est diminuée. La valeur limite pour la valeur effective de
TRF et l'influence sur la valeur de consigne de TF sont paramétrées dans le
niveau SERVice.
Mode manuel
En mode manuel, les relais pour les différentes sorties peuvent être
commandés séparément. Le réglage est assisté par menus, à condition que
le mode manuel ait été libéré. La libération du mode manuel s'effectue dans
le mode SERVice. Dans le réglage d'origine, le mode manuel "n'est pas
libéré".
Optimisation des
heures
commutation
L'optimisation fait en sorte qu'en mode automatique, lors du passage du
mode arrêt ou réduit au mode normal, le chauffage est mis en ou hors
marche à l'instant optimal. L'instant pour la mise en marche est alors
sélectionné de telle sorte que le chauffage soit mis en marche le plus tard
possible. En même temps, il est garanti pour l'instant prédéfini dans le
programme horaire, la valeur de consigne ambiante est déjà atteinte, ce qui
économise de l’énergie.
Séchage de chape
Dans la norme DIN 1264 partie 4, est prescrit comment les chapes ciment
doivent être traitées avant la pose des revêtements de sol. Pour ce faire, il
faut appliquer et maintenir dans un premier temps une température de départ
de 25°C pendant 3 jours. Ensuite, il faut appliquer et maintenir la température
de départ maximale pendant 4 jours supplémentaires. Cette fonction a été
intégrée dans l'EQJW 135. Une fonction supplémentaire pour préparer la
chape à recevoir le revêtement a été intégrée. La température de départ est
d’abord réglée à 25 °C pour ensuite être continuellement augmentée de 5K
par jour, jusqu’à ce que la température de départ maximale soit atteinte.
Cette température est ensuite maintenue pendant 7 jours, puis à nouveau
diminuée de 5 K par jour jusqu’à ce que les 25°C soit atteints. L’appel de
cette fonction s’effectue au niveau SERVice.
98
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Caractéristiques techniques
Programmes de
commutation
3 programmes de commutation avec 48 instructions de commutation au max.
et un programme de commutation annuel avec 20 instructions de
commutation au max., sont disponibles. L'intervalle de commutation minimal
est de 10 minutes ou 1 jour. Le mode de fonctionnement avec programme
hebdomadaire et annuel de commutation et avec faible consommation
d'énergie est prioritaire. Le programme de commutation annuel est libéré
dans le niveau SERVice.
Dans le réglage d'origine, le programme de commutation annuel n'est pas
libéré. Les instructions du programme de commutation annuel sont
conservées.
Multiplication TA
La température extérieure est saisie par un EQJW 135 et mise à disposition
via le bus d'appareils aux autres régulateurs en tant que valeur de mesure.
Le paramétrage correspondant est réalisé dans le niveau de communication.
Communication
Modbus
Avec l'EQJW 135, il est possible de communiquer via une interface RS 485 à
l'aide du protocole Modbus RTU. Des données peuvent être échangées.
L'EQJW 135 est alors toujours utilisé comme esclave.
Transmission
d'alarme via SMS
Via un modem, des textes d'alarme sont envoyés sous forme de SMS sur un
téléphone mobile via un prestataire. Une interface similaire à RS232 est
utilisée à ce sujet. Le protocole TAP (Telocator Alphanumeric Protocol) est
alors utilisé.
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
99
EQJW135: Régulateur de chauffage
Caractéristiques techniques
100
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Vue d'ensemble des paramétrages du régulateur
15
Vue d'ensemble des paramétrages du régulateur
15.1
Liste des paramètres SERVice
Si le réglage d'origine des paramètres SERVice est modifié, les valeurs
modifiées doivent être notées dans le tableau suivant:
Paramètres
(modification)
Paramètres
SP01
X.xx
SP27
15
SP02
0
SP28
15
SP29
2
SP03
SP04
0
SP30
0
SP05
0
SP31
1
SP06
2
SP32
60
SP07
0
SP33
5
SP08
0
SP34
65
SP09
0
SP35
10
SP10
20
SP36
-30
SP11
0
SP37
4
SP12
0
SP38
1,4
SP13
0
SP39
10
SP14
0
SP40
0
SP15
40
SP41
15
SP16
240
SP42
1
SP17
120
SP43
-16
SP18
5
SP44
2
SP19
75
SP45
1
SP20
5
SP46
0
SP21
50
SP47
0
SP22
90
SP48
0
SP23
0
SP49
25.10
SP24
0
SP50
25.03
SP25
10
SP51
0
SP26
5
SP60
0
Tab. 11: Liste des paramètres SERVice
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
101
EQJW135: Régulateur de chauffage
Vue d'ensemble des paramétrages du régulateur
15.2
Liste des paramètres de communication
Si le réglage d'origine des paramètres de communication est modifié, les
valeurs modifiées doivent être notées dans le tableau suivant:
Paramètres
(modification)
Paramètres
CP01
X
CP14
0
CP02
2
CP15
1
CP03
19.200
CP16
0
CP04
-
CP17
auto
CP05
-
CP18
1
CP06
-
CP19
5
CP07
-
CP20
5
CP08
-
CP21
5
CP09
1
CP22
0
CP10
0
CP23
0
CP11
0
CP24
0
CP12
0
CP25
0
CP13
0
Tab. 12: Liste des paramètres de communication
102
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Vue d'ensemble des paramétrages du régulateur
15.3
Programme de commutation hebdomadaire chauffage
Jour
Heure
Mode de
(effacé)
fonctionnement
Tous les jours
06:00
Mode normal

Tous les jours
22:00
Mode réeduit

Instructions de commutation insérées pour le programme hebdomadaire
Jour
Heure
Mode de
fonctionnement
15.4
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
Programme de commutation annuel chauffage
Instructions de commutation insérées pour le programme annuel
Jour
Mois
Mode de
fonctionnement
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
103
EQJW135: Régulateur de chauffage
Vue d'ensemble des paramétrages du régulateur
15.5
Programme de commutation hebdomadaire eau chaude sanitaire
Jour
Heure
Mode de
(effacé)
fonctionnement
Tous les jours
06:00

Mode normal
Instructions de commutation insérées pour le programme hebdomadaire
Jour
Heure
Mode de
fonctionnement
15.6
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
Programme de commutation hebdomadaire horloge pilote / pompe de circulation
Jour
Heure
Mode de
(effacé)
fonctionnement
Tous les jours
06:00
Mode normal

Tous les jours
22:00
Mode réeduit

Instructions de commutation insérées pour le programme hebdomadaire
Jour
Heure
Mode de
fonctionnement
104
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
____________
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Table des illustrations
Table des illustrations
Fig. 1: EQJW 135 – Vue de face ................................................................................ 11
Fig. 2: EQJW 135 – Commutateur rotatif du haut (chauffage) ................................... 12
Fig. 3: EQJW 135 – 2.3 Commutateur rotatif du bas ................................................. 12
Fig. 4: Directive pour la pente de la courbe de chauffe:............................................. 28
Fig. 5: Modbus communication - commandes............................................................ 67
Fig. 6: EQJW 135 Modèle de régulation 1.................................................................. 82
Fig. 7: EQJW 135 Modèle de régulation 1.................................................................. 83
Fig. 8: EQJW 135 Modèle de régulation 2.................................................................. 84
Fig. 9: EQJW 135 Modèle de régulation 2.................................................................. 85
Fig. 10: EQJW 135 Modèle de régulation 3 ............................................................... 86
Fig. 11: EQJW 135 Modèle de régulation 3 ............................................................... 87
Fig. 12: Lot de consommateur d’énergie au sein des ménages ................................ 89
Fig. 13: Schéma de raccordement ............................................................................. 93
Fig. 14: EQJW 135 - Dessin coté ............................................................................... 93
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
105
EQJW135: Régulateur de chauffage
Table des tableaux
Table des tableaux
Tab. 1: Paramètres SERVice ..................................................................................... 21
Tab. 3: États de foncionnement.................................................................................. 56
Tab. 4: Points de données Modbus............................................................................ 70
Tab. 5: Instructions de commutation .......................................................................... 71
Tab. 6: Points de données Modbus (Coils) ................................................................ 73
Tab. 7: Affichage en mode modem ............................................................................ 75
Tab. 8: Liste des erreurs............................................................................................. 77
Tab. 9: Valeur de résistance sonde............................................................................ 91
Tab. 10: Vue d'ensemble des caractéristiques techniques ........................................ 96
Tab. 11: Liste des paramètres SERVice .................................................................. 101
Tab. 12: Liste des paramètres de communication ................................................... 102
106
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Registre des abréviations
Registre des abréviations
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
Abréviation
Terme
BW
Eau chaude sanitaire (ECS)
CO
Communication
DHW
Eau chaude sanitaire (ECS)
ECS
Eau chaude sanitaire
HK
Circuit de chauffage
KW
Eau froide
SE
SERVice
SP
Paramètre SERVice
TA
Température extérieure
TB
Température de chaudière
TF
Température de départ
TFi
Valeur de consigne de la température de départ
TFS
Valeur de consigne de la température de départ
TFsmax
Limitation max. de la valeur de consigne de TF
TFsmin
Limitation min. de la valeur de consigne de TF
TR
Température ambiante
TRF
Température de retour
TRi
Valeur effective de la température ambiante
TRmax
Limitation maximale plage de réglage TRS
TRmin
Limitation minimale plage de réglage TRS
TRS
Valeur de consigne de la température ambiante
TS/W
Limite de chauffe
TW
Temp. eau chaude sanitaire ECS
TY
Temps de marche de la vanne
UP
Pompe fluide de chauffage
Xi
Valeur effective
107
EQJW135: Régulateur de chauffage
Registre des abréviations
108
XP
Bande proportionnelle
Xs
Valeur de consigne
XSD
Fourchette de commutation
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
EQJW135: Régulateur de chauffage
Index
Index
Abréviations ................................................................................................ 107
Accessoires .................................................................................................. 93
Adresse......................................................................................................... 65
Besoin en chaleur ................................................................................... 39, 66
Caractéristiques techniques ......................................................................... 95
Centrale de commande ................................................................................ 38
Charge unique ballon eau chaude sanitaire ................................................. 61
Chauffage par le sol...................................................................................... 81
Chauffage par radiateurs .............................................................................. 81
Circuit primaire.............................................................................................. 66
Coil................................................................................................................ 72
Commande à distance numérique................................................................ 40
Communication............................................................................................. 38
Commutateur rotatif ................................................................................ 43, 44
Confort ............................................................................................................ 9
Consommation d'énergie.............................................................................. 89
Description des éléments de commande...................................................... 11
Dysfonctionnement ............................................................... 41, 46, 48, 63, 77
Eau chaude sanitaire .................................................................................... 20
État de l'appareil ........................................................................................... 74
Fonctions de protection .................................................................................. 9
Forme d'état de l'appareil ............................................................................. 77
Horloge pilote................................................................................................ 58
Horloges ....................................................................................................... 66
Index ........................................................................................................... 109
Installation..................................................................................................... 63
Instruction de commutation......................................................... 50, 52, 56, 58
Instructions de montage ............................................................................... 10
Limitation ...................................................................................................... 81
Logbuch ........................................................................................................ 78
Message d'erreur.................................................................................... 41, 74
Messages d'erreur ........................................................................................ 40
Meubles ........................................................................................................ 89
Modbus ......................................................................................................... 68
Mode de fonctionnement ............................................................ 50, 52, 56, 58
Mode manuel ................................................................................................ 63
Modem.............................................................................................. 38, 40, 73
Niveau communication ................................................................................. 35
Niveau SERVice ........................................................................................... 17
Numéro de série ........................................................................................... 38
Palier de température ..................................................................................... 9
Paramètres SERVice...................................................................................... 9
Pause............................................................................................................ 40
Pente ............................................................................................................ 81
Périodes de dates......................................................................................... 52
Positions du commutateur ............................................................................ 12
Potentiel d'économie .................................................................................... 89
Première mise en service ............................................................................. 15
Prestataire .............................................................................................. 39, 75
Programme annuel ....................................................................................... 52
Programme de base ....................................................................................... 9
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
109
EQJW135: Régulateur de chauffage
Index
Programme de commutation hebdomadaire .................... 50, 56, 58, 103, 104
Radiateurs .................................................................................................... 89
Réception...................................................................................................... 54
Réglage de l'heure........................................................................................ 15
Réglage d'origine............................................................................ 7, 101, 102
Réglage la date............................................................................................. 16
Régulateur de chauffage ................................................................................ 9
Résistance .................................................................................................... 91
Résistance de mesure au nickel................................................................... 91
Rideaux......................................................................................................... 89
RS485........................................................................................................... 38
Schéma de raccordement............................................................................. 93
SMS .............................................................................................................. 39
Sonde de température de départ.................................................................. 79
Sondes.......................................................................................................... 91
Sondes de température ................................................................................ 91
Station de commande................................................................................... 41
Statut d'erreur ............................................................................................... 40
Surélévation de la valeur de consigne.......................................................... 39
Synchronisation horaire ................................................................................ 39
Téléphone mobile ................................................................................... 39, 74
Température de départ ........................................................................... 39, 66
Température de retour............................................................................ 46, 48
Température extérieure ................................................................................ 39
Températures d'eau chaude sanitaire .......................................................... 55
Tentative d'appel .......................................................................................... 41
Thermostat de sécurité ................................................................................. 81
Touche............................................................................................................ 7
Touche reset................................................................................................. 79
Unité de commande d'ambiance .................................................................. 66
Vacances ...................................................................................................... 52
Valeurs de résistance Ni1000....................................................................... 91
Vitesse de transmission................................................................................ 38
Vue d'ensemble des réglages du régulateur .............................................. 101
110
7001059002 A
© Fr. Sauter AG
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement