Check-Service du canton de Berne

Check-Service du canton de Berne
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Le Check-Service du canton de Berne
L’analyseur INTERLIS CheckBE / guide et recommandations
Table des matières
1
2
3
Généralités ............................................................................................................2
Objectifs ................................................................................................................2
Logiciel..................................................................................................................2
3.1
3.2
4
5
Modèles de données / langue du logiciel ...........................................................4
Passage d’une langue à l’autre dans le modèle de données............................6
5.1
5.2
5.3
6
Accès au logiciel ........................................................................................................2
Versions du logiciel ...................................................................................................3
Fonctions ....................................................................................................................6
Conversion de l’allemand vers le français ..............................................................7
Conversion du français vers l’allemand ..................................................................8
Procédures de vérification ..................................................................................9
6.1
Messages locaux........................................................................................................9
6.1.1
Procédures de vérification standard.................................................................9
6.1.1.1 Fonctions de vérification................................................................................9
6.1.1.2 Configuration...................................................................................................9
6.1.1.3 Output ..............................................................................................................9
6.1.2
Fonctions d’analyse spécifiques au canton de Berne ..................................12
6.1.2.1 Types de fonctions .......................................................................................12
6.1.2.2 Configuration.................................................................................................16
6.1.2.2.1 Fonctions spécifiques au modèle de données MD.01-MO-BE ........................16
6.1.2.2.2 Fonctions spécifiques au canton de Berne selon les manuels OIG
(CheckBE) 16
6.1.2.2.3 Fonctions d’analyse de périmètres à l’intérieur d’une commune ..................18
6.1.2.3 Output ............................................................................................................18
6.2
Messages d’erreur «globaux» ....................................................................................22
6.2.1
Vérification du périmètre des communes voisines .......................................22
6.2.1.1 Fonctions d’analyse......................................................................................22
6.2.1.2 Configuration.................................................................................................23
6.2.1.3 Output ............................................................................................................23
6.2.2
Gestion des données de référence .................................................................25
6.2.2.1 Fonctions de gestion ....................................................................................25
6.3
Messages d’erreurs d’après les critères d’analyse ZAV ......................................26
6.3.1.1 Fonction d’analyse........................................................................................26
6.3.1.2 Configuration.................................................................................................26
6.3.1.3 Output ............................................................................................................26
7
Recommandations méthodologiques...............................................................27
7.1
Localisation des erreurs..........................................................................................27
7.1.1
Localisation manuelle ......................................................................................27
7.1.2
Localisation par le biais d’une importation INTERLIS ..................................27
7.2
Mise au net des données.........................................................................................28
Annexe .......................................................................................................................30
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
1 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
1
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Généralités
Ce guide est un complément au mode d’emploi détaillé de l’analyseur INTERLIS CheckBE utilisé
pour la conception du Check-Service du canton de Berne. L’analyseur CheckBE est un produit
mis au point par la société infoGrips à Zurich ; le mode d'emploi détaillé est accessible à
l’adresse suivante : http://www.infogrips.ch/doc/rics/checkbe/ (disponible en allemand
seulement).
Il passe en revue les différentes fonctions et messages délivrés par l’analyseur INTERLIS et
propose des recommandations pour vérifier des données de la mensuration officielle (MO).
2
Objectifs
L’analyseur CheckBE poursuit les objectifs suivants :
• Vérification de données MO dans des fichiers ITF (= INTERLIS-Transferfile). Ces fichiers font
partie des modèles de données MD.93-MO et MD.01-MO-BE, lesquels sont tous deux basés
sur le langage de description INTERLIS.
• Amélioration de la qualité des données MO.
• Contrôle de qualité automatisé et transfert de données aux centrales régionales.
• Mise en application des normes techniques décrites dans les manuels MO du canton de
Berne.
• Soutien aux bureaux privés lors de la gestion de données MO.
• Soutien à l’Office de l’information géographique (OIG) lors de la vérification des données MO.
3
Logiciel
• L’analyseur INTERLIS CheckBE est installé sur un serveur de la société infoGrips à Zurich.
3.1 Accès au logiciel
• L’accès électronique à l’analyseur CheckBE ou au Check-Service du canton de Berne est
organisé de la manière suivante :
• Accès FTP (avec FTP-Service), convient spécialement pour des vérifications
automatiques : maniement par lignes de commande FTP (liaison Client FTP/serveur).
• Accès par l’internet (sans FTP-Service) pour des utilisateurs occasionnels ou en tant
qu’alternative si des problèmes apparaissent avec l’accès FTP. Le Checkservice peut être
joint directement à partir de la page d’accueil de la société infoGrips, à l’adresse suivante :
http://www.infogrips.ch/checkservice_login.html
Par rapport à l’accès FTP, le nouvel accès par l’internet offre les avantages suivants :
• Son maniement est plus simple que par le biais de lignes de commande FTP.
• Il n’est plus nécessaire d'installer un client FTP.
• Il n’est plus nécessaire qu’une liaison FTP soit établie entre l’utilisateur et le serveur;
les problèmes liés à la présence de pare-feu sont donc évités.
• Les deux types d’accès mentionnés ici utilisent le même nom d’utilisateur et le même mot de
passe.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
2 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
3.2 Versions du logiciel
• Deux versions du CheckBE du canton de Berne sont disponibles :
• 'CheckBE', version destinée à la production
• Cette version est fiable et destinée à la vérification effective des données.
• Les résultats sont utilisés aux fins de vérifier des données MO.
• Seule cette version officielle doit être utilisée pour la vérification et pour la
transmission des données aux centrales régionales (DDS).
• Cette version est libre d’accès pour tous les utilisateurs enregistrés.
• En général, les utilisateurs sont informés d’éventuelles adaptations.
• L’accès au logiciel passe par le nom d’utilisateur checkbe et votre mot de passe.
• ‘CheckBE2’, version destinée à être testée
Cette version de l’analyseur INTERLIS comporte des innovations et des correctifs
apportés au logiciel ou à la configuration de l’analyseur. Elle n’est destinée qu’à servir
de banc d’essai. Le logiciel ou la configuration peuvent encore se révéler défectueux.
C’est la raison pour laquelle l’analyseur risque encore de fournir des résultats de
vérification erronés s’il est utilisé pour contrôler des données de la mensuration
officielle.
• Les résultats fournis par le logiciel pour la vérification de données MO ne sont
pas fiables.
• Cette version n’est accessible que pour certains utilisateurs chargés d’en tester les
fonctions.
• En général, les utilisateurs ne sont pas informés des modifications apportées.
• L’accès au logiciel passe par le nom d’utilisateur checkbe2 et votre mot de passe (le
même que pour CheckBE).
• Les présentes instructions sont valables pour les deux versions du logiciel.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
3 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
4
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Modèles de données / langue du logiciel
Le canton de Berne dispose des versions suivantes du modèle de données :
Modèle/langue
Allemand
Français
MD93
DM.93-AV
(Grunddatensatz)
MD.93-MO
(Jeux_des_donnees_de_base)
MD01
DM.01-AV-BE
(DM01AVBE11D)
MD.01-MO-BE
(MD01MOBE11F)
( ) = Désignation du modèle dans le fichier *.itf
• Fonction
L’analyseur INTERLIS vérifie les données MO dans le modèle et dans la langue fixés par
le fichier ITF. L’indication du modèle retenu figure, conformément à sa désignation
INTERLIS, au début du fichier, sur la ligne intitulée MODL.
Exemple : MODL Jeux_des_donnees_de_base.
• Input:
− Fichier de données ITF. La désignation du fichier se compose du nom du fichier et du type
de fichier ,itf’. Par exemple : LaFerriere.itf
Le nom du fichier ne doit pas contenir d’espace ou de caractères spéciaux (à, é, è, ä, ö, ü,
etc.). La même règle est valable pour le lien duquel le fichier de données est envoyé vers
le Check-Service du canton de Berne.
• Output
− Résultats :
La transmission des résultats de l’analyse des données se fait par courriel adressé à
l’expéditeur du fichier ITF. Normalement, la langue du courriel est la même que celle de
la version du modèle de données dans le fichier ITF.
− Fichiers journal (log) :
− Noms de couches d’information (TOPIC), de tables et d’attributs :
L’édition des noms de couches, de tables ou d’attributs se fait dans la langue
déterminée par la désignation INTERLIS du modèle de données. Elle est faite au
début du fichier ITF, sur la ligne intitulée MODL.
− Messages d’erreur et messages d’état :
L’édition des messages d’erreur et messages d’état se fait dans la langue
déterminée par la désignation INTERLIS du modèle de données. Elle est faite au
début du fichier ITF, sur la ligne intitulée MODL.
Exceptions :
− Les messages de vérification standard sont toujours rédigés en anglais.
• Fonction spéciale Langue du logiciel
− Messages d’erreur, messages d’état et courriels :
Indépendamment de la langue du modèle de données, il est possible de choisir une
langue différente pour les messages d’erreur et les messages d’état dans les fichiers de
connexion ainsi que pour les courriels. Ce choix s’opère de la manière suivante
(domination de la désignation INTERLIS du modèle de données dans le fichier ITF, par
les fonctions énoncées ci-dessous) :
− S’il s’agit d’un accès FTP :
− Utilisation des paramètres de commande 'de' (allemand) ou 'fr' (français) au
moment de l’envoi du fichier ITF à soumettre à vérification. L’ordre FTP est libellé
comme suit :
quote site set param language de
ou
quote site set param language fr
puis
put <nom_du_fichier>.itf
− S’il s’agit d’un accès par l’internet :
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
4 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Check-Service du canton de Berne
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
− Utilisation de paramètres
infoGrips :
Dans le masque de saisie:
Parameter:
Parameterwert:
ou
Parameterwert:
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
de commande de la page d’accueil de la société
language
de
fr
5 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
5
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Passage d’une langue à l’autre dans le modèle de données
5.1 Fonctions
La conversion de langues se déroule de la manière suivante :
• Conversion au niveau du modèle de données :
La langue est modifiée dans le fichier ITF du modèle de données.
− Traduction des noms de couches (TOPIC), de tables ou d’attributs
− Conversion de la désignation INTERLIS du modèle de données au début du fichier sur
la ligne intitulée MODL.
− Les valeurs prises par les attributs ne sont pas traduites :
− valeurs d’attributs sous forme de nombres, de caractéristiques géométriques, de dates,
de compteurs, etc. :
Il n’est pas nécessaire de traduire les noms des attributs qui ne contiennent que des
valeurs numériques.
− valeurs d’attributs sous forme de textes :
Il est nécessaire de traduire les textes dans la langue souhaitée, en particulier lorsqu’il
s’agit de pavés de textes prescrits (textes isolés ou listes de termes). Voici quelques
exemples :
− MD.01-MO-BE :
− attribut Description dans les tables de mise à jour de tous les TOPICs
− attribut Nom des objets projetés figurant dans la table NomObjetProj du TOPIC
Couverture_du_sol
− attribut Nom des objets projetés figurant dans la table NomObjetProj du TOPIC
Objets_divers
− attribut Nom des réservoirs figurant dans la table NomObjet des TOPICs
Couverture_du_sol et Objets_divers
− MD.93-MO :
− attribut Provenance dans les tables de tous les TOPIC’s
Le passage d’une langue à l’autre doit se faire manuellement.
• Vérification des données dans la version convertie dans une autre langue
Une fois la conversion de langues effectuée, l’analyseur INTERLIS vérifie les fichiers ITF de
la version transcrite du modèle et fournit ses messages d’erreur ou autres indications dans la
langue d’arrivée.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
6 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
5.2 Conversion de l’allemand vers le français
• Fonction:
− Un fichier ITF est transcrit de la version allemande à la version française du modèle de
données.
− Après la transcription, l’analyseur INTERLIS vérifie la version française du modèle.
Application :
− Cette transcription peut servir, par ex., au cas où une personne francophone vérifie des
données MO d’une région germanophone.
• Input:
− Nom des fichiers ITF :
La transcription de l’allemand vers le français se produit lorsqu’on utilise l’extension '_fr'
dans le nom même du fichier :
Le nom du fichier ITF est libre. Cependant les restrictions suivantes sont à appliquer : les
caractères tels que (à, é, è, ä, ö, ü, etc.) ne doivent pas figurer dans le nom du
fichier. Ces caractères peuvent par contre être utilisés pour les données contenues dans
le fichier.
− Données contenues dans le fichier ITF :
Données en allemand avec désignation INTERLIS correspondante du modèle de
données.
• Output:
− Edition des résultats :
− La transmission des résultats de l’analyse des données (fichier ITF, fichiers de
connexion) se fait par courriel adressé à l’expéditeur du fichier ITF. La langue du
courriel est le français.
− Fichier ITF :
− Le nom du fichier ITF transcrit est le suivant ; il ne contient pas l’extension '_fr':
<Nom du fichier>.itf
− Langue des données contenues dans le fichier ITF converti :
Français avec la désignation INTERLIS correspondante du modèle de données.
− Fichiers journal (log):
− Les noms des TOPICs, des tables et des attributs sont en français.
− Les messages d’erreur et les messages d’état sont en français.
Exception : Les messages de vérification standard sont toujours rédigés en anglais.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
7 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
5.3 Conversion du français vers l’allemand
• Fonction:
− Un fichier ITF est transcrit de la version française à la version allemande du modèle de
données.
− Après la transcription, l’analyseur INTERLIS vérifie la version allemande du modèle.
Application :
− Cette transcription peut servir, par ex., au cas où une personne germanophone vérifie des
données MO d’une région francophone.
• Input:
− Nom des fichiers ITF :
La transcription du français vers l’allemand se produit lorsqu’on utilise l’extension '_de'
dans le nom même du fichier :
Le nom du fichier ITF est libre. Cependant les restrictions suivantes sont à appliquer : les
caractères tels que (à, é, è, ä, ö, ü, etc.) ne doivent pas figurer dans le nom du
fichier. Ces caractères peuvent par contre être utilisés pour les données contenues dans
le fichier.
− Données contenues dans le fichier ITF :
Données en français avec désignation INTERLIS correspondante du modèle de données.
• Output:
− Edition des résultats :
− La transmission des résultats de l’analyse des données (fichier ITF, fichiers journal) se
fait par courriel adressé à l’expéditeur du fichier ITF. La langue du courriel est
l’allemand.
− Fichier ITF :
− Le nom du fichier ITF transcrit est le suivant ; il ne contient pas l’extension '_de':
<Nom du fichier>.itf
− Langue des données contenues dans le fichier ITF converti :
Allemand avec la désignation INTERLIS correspondante du modèle de données.
− Fichiers journal (log):
− Les noms des TOPICs, des tables et des attributs sont en allemand.
− Les messages d’erreur et les messages d’état sont en allemand.
Exception : Les messages de vérification standard sont toujours rédigés en anglais.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
8 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
6
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Procédures de vérification
6.1 Messages locaux
Les messages locaux concernent les données MO relatives au territoire d’une seule commune.
6.1.1 Procédures de vérification standard
Les procédures de vérification standard comprennent tous les tests de consistance sur le
territoire d’une commune. Ces tests sont définis dans le descriptif INTERLIS des modèles de
données.
6.1.1.1
Fonctions de vérification
Les fonctions de vérification peuvent être tirées de la liste des messages d’erreur de la
procédure de vérification standard contenue à l’annexe 1.
En résumé, les procédures de vérification standard concernent les éléments suivants :
Valables pour les deux modèles MD.93-MO et MD.01-MO-BE
− Vérifications générales sur le plan formel (polices de caractères, longueur maximale des
enregistrements, etc.)
− Syntaxe INTERLIS
− Noms des TOPICs, des tables et des attributs
− Fourchettes de valeurs des attributs d’objets
− Relations entre tables
− Garantie que l’identification du transfert (TID) des objets est univoque
− Garantie qu’il n’y ait pas de confusion au niveau des attributs clés
− Garantie que les coordonnées des points d’appui des attributs géométriques sont bien
univoques, comme par exemple pour les réseaux de surfaces formant une partition du
territoires (AREA), pour la définition des objets surfaciques (SURFACE) ou pour la
définition des lignes polygonales (POLYLINE).
− Topologie correcte des caractéristiques géométriques : par exemple cohérence des
réseaux de surfaces formant une partition du territoire (AREA) ou définition des objets
surfaciques (SURFACE).
etc.
6.1.1.2
Configuration
Les procédures de vérification standard font partie intégrante de l’analyseur INTERLIS et
ne peuvent pas être configurées par l’Office de l’information géographique.
6.1.1.3
Output
• Fichiers journal relatifs aux messages d’erreur
Ces fichiers sont identiques pour toutes les fonctions spécifiques au canton de Berne et
pour les procédures de vérification standard.
• ERRLOG.ili
− But :
Le fichier ILI sert à importer le fichier ITF intitulé <Nom>_err.itf contenant les
résultats de la vérification (importation INTERLIS).
− Contenu :
Le fichier ILI contient le descriptif en langage INTERLIS du modèle de données
utilisé dans le fichier ITF <Nom>_err.itf
• <Nom>.log
− But :
Le fichier journal (log) sert à éliminer les vices constatés sur la base d’une liste
détaillée de messages d’erreur résultant de la vérification.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
9 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
− Contenu :
− Messages d’erreur détaillés
− Statistiques des messages d’erreur (se trouvent à la fin du fichier)
− Statistiques relatives aux données MO passées en revue (données du fichier ITF
contenant des données MO). Ces statistiques se trouvent à la fin du fichier.
• <Nom>_sum.txt
− But :
Le fichier au format *.txt restitue la vue d’ensemble des données contenues dans le
fichier ITF ainsi que la liste des messages d’erreur.
− Contenu (fait aussi partie du fichier <Nom>.log) :
− Statistiques des messages d’erreur
− Statistiques relatives aux données MO passées en revue (données du fichier ITF
contenant des données MO).
• <Nom>_err.itf
− But :
Le fichier ITF sert à visualiser ou à localiser les objets entachés d’erreurs, ainsi que
leurs caractéristiques géométriques. Cette procédure passe par une importation
INTERLIS.
− Contenu :
Caractéristiques géométriques des objets entachés d’erreurs, avec les messages
d’erreur détaillés correspondants, conformément aux indications de format prévu
dans le descriptif INTERLIS du modèle de données dans le fichier ERRLOG.ili.
• Messages d’erreur
• Type d’erreurs :
Tous les messages de vérification standard sont repérés au moyen du type d’erreurs :
- ‘TOPO’ (= topologie) ou
- ‘ILIN’ (= autres messages)
dans le fichier journal des erreurs <Nom>.log.
• Numéro d’identification des erreurs (ID)
On trouvera à l’annexe 1 une liste (classée par fonctions de vérification) des numéros
d’identification d’erreurs ID. Ces numéros d’erreurs sont importants pour l’identification
correcte des messages de vérification standard.
Autrement dit, les messages standard se rapportant à la même fonction de vérification
sont dotés d’un seul et même numéro d’erreur ID, qu’il s’agisse d’une erreur dans le
modèle de données, dans une couche d’information (TOPIC) ou dans une table.
Par conséquent, celui ou celle qui cherche dans le fichier journal des erreurs (log) un
objet donné entaché d’une erreur donnée doit fournir deux indications :
- le numéro d’identification ID de l’erreur (errid = <Numéro de l’erreur>) et
- le niveau où se situe l’erreur (TOPIC, table ou attribut).
• Domaine de numérotation relatif à l’ID des erreurs :
Concerne les modèles de données MD.93-MO et MD.01-MO-BE :
La fourchette des numéros ID des erreurs décrites par la procédure de vérification
standard errid va de 1 à 999.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
10 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
• Exemple d’un message d’erreur détaillé résultant de la procédure de vérification
standard :
==============================================================================
Topic : Biens-fonds ; table : Immeuble
==============================================================================
*** ERROR *** TOPO(UNKNOWN_CENTROID,errid=103) unknown centroid near 663354.076/212733.717
Type d’erreur
‘TOPO’ ou ‘ILIN’
Fonction de vérification
N° ID de l’erreur
Commentaire
Coordonnées de l’objet erroné
• Exemple de statistique d’un message d’erreur issu de la procédure de
vérification standard :
Modèle de données
Topic
Table
MD01MOBE10F.Biens_fonds.Immeuble
2 area without centroid, errid=103
Nombre d’erreurs
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
Commentaire
N° ID de l’erreur
11 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
6.1.2 Fonctions d’analyse spécifiques au canton de Berne
6.1.2.1
Types de fonctions
L’analyseur CheckBE dispose des fonctions d’analyse spécifiques au canton de Berne
suivantes :
• Pour les modèles de données MD.93-MO et MD.01-MO-BE
Fonctions générales d'analyse :
− EQUAL (comparaison avec une valeur), NOT_EQUAL (comparaison avec une valeur non
autorisée), LIST (comparaison avec une liste de valeurs), RANGE (comparaison avec un
domaine de valeurs), MANDATORY (contrôle si un champ obligatoire est rempli), UNIQUE
(vérification si une valeur est bien unique).
Un examen de plausibilité des valeurs prises par les attributs est effectué par ces fonctions
générales d'analyse.
Exemples d’application :
− Vérifier par MANDATORY si un numéro de bâtiment se trouve bel et bien dans l’attribut
Numero.
− Test de plausibilité EQUAL permettant de vérifier qu’une valeur prise par l’attribut FiabPlan
pour un point donné correspond bien à l’une des valeurs préétablies.
− Vérifier par EQUAL qu’une valeur prise par l’attribut PrecPlan pour un point donné
correspond bien à l’une des valeurs préétablies.
− EMPTY : test de plausibilité permettant de contrôler qu’une table qui doit être vide ne contient
effectivement pas de données.
Exemple d'application :
Vérifier par EMPTY si toutes les caractéristiques géométriques des objets divers sont bien
attribuées à la table element_surfacique, element_lineaire ou element_ponctuel en fonction
de l'attribut Genre.
− NOT_EMPTY : test de plausibilité permettant de contrôler qu’une table contient bien des
données.
− CARDINALITY : vérifier que les relations cardinales entre attributs définissant une relation
sont bien établies.
Exemple d’application :
− Vérifier qu’à tout Numero_batiment (= N° d’identification du bâtiment = GRUDA-GEB.ID)
soit corrélé un positionnement dudit numéro dans la table PosNumero_de_batiment.
Fonctions spéciales d'analyse :
− PDIST : vérifier l’absence d’un point voisin dans un cercle de proximité prédéfini.
Exemple d’application :
− Vérifier qu’aucun autre point limite ne se trouve dans un cercle de 5 cm de diamètre
autour d’un point limite donné.
− FPDS : comparaison d’attributs entre les données MO (PFP1+2 et PFA1+2) et les données
figurant dans le service de données sur les points fixes FPDS de la Confédération
(swisstopo).
− HFP_TRIDAT : comparaison d’attributs entre les données MO (PFA2) et les données figurant
dans la banque de données cantonale sur les points fixes (TRIDAT). En février 2008, la
fonction HFP_TRIDAT a été remplacée par la fonction FPDS pour PFA. Cette modification a
eu lieu suite au remplacement de la banque de données cantonale sur les points fixes
(TRIDAT) par le service de données sur les points fixes FPDS de la Confédération
(swisstopo).
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
12 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
• Pour le modèle de données MD.01-MO-BE :
Fonctions générales d'analyse :
− IS_NUMBER : vérifier si un attribut de texte contient uniquement des chiffres
Exemple d'application:
Vérifier si un numéro d'immeuble ne contient aucun index de partie d'immeuble ou aucune
désignation comme "DS" (droit de superficie) ou "SO" (droit de source), etc.
− IS_UPPER : vérifier si un attribut de texte ne contient que des majuscules
− IS_LOWER : vérifier si un attribut de texte ne contient que des minuscules
Fonctions spéciales d'analyse :
− PATTR : comparer les attributs de points redondants (points possédant les mêmes
coordonnées géographiques) figurant dans deux tables distinctes.
Exemples d’application :
− Comparaison d’attributs de points redondants figurant dans la table Point_limite et dans la
table Point_fixe_auxiliaire.
− Comparaison d’attributs de points redondants figurant dans la table PFP3 et dans la table
Point_limite_ter.
− POINT :
− Comparer les coordonnées des points d’appui tels que définis dans le périmètre en tant
qu’objet linéaire, avec les coordonnées des mêmes points enregistrées dans les tables
correspondantes décrivant les points.
Exemples d’application :
− Comparer les coordonnées des points d’appui utilisés dans la définition des limites de
biens-fonds, avec les coordonnées des points dans l’une des tables suivantes :
Point_limite, PFP1, PFP2, PFP3, Point_limite_ter.
− Comparer les coordonnées des points d’appui utilisés dans la définition d’une limite de
commune, avec les coordonnées des points dans l’une des tables suivantes :
Point_limite, PFP1, PFP2, PFP3, Point_limite_ter.
− Comparaison entre coordonnées de mêmes points d’appui utilisés dans la définition de
deux périmètres différents (comparaison de périmètre).
Exemple d’application :
− Comparer les coordonnées des mêmes points d’appui utilisés une fois pour définir la
limite de la commune et l’autre fois pour définir une limite de bien-fonds.
− NOT_POINT : contrôler s’il n’existe pas de points redondants enregistrés dans des tables
différentes.
Exemples d’application :
− Existence de points redondants entre la table Objet_divers et l’une des tables PFP1,
PFP2, PFP3 ou Point_limite_ter.
− Existence de points redondants entre la table Point_limite et l’une des tables PFP1, PFP2,
PFP3 ou Point_limite_ter.
− IN_SURFACE : vérifier qu’un objet se trouve bien dans la surface où il doit se trouver, que ce
soit dans une surface appartenant à une partition du territoire (AREA) ou dans une surface
isolée (SURFACE).
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
13 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Exemples d’application :
− Vérifier qu’un objet de la table SymboleSurfaceCS se trouve bien à l’intérieur de la surface
correspondante enregistrée dans la table SurfaceCS.
− Vérifier que l’écriture du numéro de parcelle (Numero) se trouve bien inscrit à l’intérieur de
la parcelle correspondante. Si tel n’est pas le cas, une Ligne_auxiliaire doit indiquer à
quelle parcelle le numéro se rattache.
− NB :
− NB (IdentDN) :
Comparer l’attribut IdentDN d’une couche d’information (TOPIC) avec l’attribut Ct +
NumeroDN dans la table Domaine_numerotation du TOPIC Domaines_numerotation.
− NB (GeometrieDN) :
Vérifier si pour les domaines de numérotation ‚Feuille de la carte nationale 1:25’000’,
‚Commune’ et ‚Arrondissement du registre foncier’ dans la table Domaine_numerotation du
TOPIC Domaines_numerotation, il existe une géométrie correspondante dans la table
GeometrieDN.
− NB (PFP) :
Vérifier que les 4 derniers chiffres dans l'attribut IdentDN (= numéro de la feuille de la CN)
correspondent aux 4 premiers chiffres de l'attribut Numero dans la table PFP1 resp. PFP2
du TOPIC Points_fixesCategorie1 resp. Points_fixesCategorie2.
− GRENZLINIE : comparer deux tracés identiques décrits dans deux TOPICs différents ; il peut
s’agir d’une limite, d’un périmètre circonscrivant une partition du territoire (AREA) ou d’une
ligne polygonale (POLYLINE).
Exemple d’application :
− Comparaison du tracé de limites territoriales communes à différentes entités
« emboîtées » les unes dans les autres (pays -> canton -> district -> commune).
− PERIMETER : comparer le tracé de limites ou les caractéristiques géométriques (Geometrie)
d’un périmètre englobant différentes partitions du territoire enregistrées dans des TOPICs
différents.
Exemple d’application :
− Comparer le tracé de limites ou les caractéristiques géométriques (Geometrie) d’un
périmètre englobant, d’une part, la partition du territoire enregistrée dans le TOPIC
Biens_fonds, d’autre part, la partition du TOPIC Limites_commune.
− SEGATTR : comparer les attributs de lignes identiques enregistrées dans deux tables de
géométrie distinctes.
Exemple d’application :
Comparer l’attribut de ligne Validite dans la table Partie_limite_district avec l’attribut
Genre_ligne de la table Limite_commune.
−
− LFP : Vérifier si l'attribut signe dans la table PFP1 resp. PFP2 du TOPIC
Points_fixesCategorie1 resp. Points_fixesCategorie2 est défini, lorsque le PFP1 resp. PFP2
est en même temps un point d'appui de limite communale.
− GRUDA : vérifier si l'attribut Numero est bien univoque (=Identification de bâtiment =
Identificateur GRUDA cantonal) pour batiment projeté et valable (Couverture_du_sol),
batiment_souterrain (Objets_divers) et reservoir (Objets_divers).
− EO : vérifier si tous les éléments projetés ou valables du TOPIC Objets_divers disposent bien
d'une géométrie ponctuelle, linéaire ou surfacique.
− GEBADR : Vérifier si l'attribut Pos de la table Entree_batiment du TOPIC
Adresses_des_batiments se trouve à l'intérieur d'une surface de bâtiment projeté ou de
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
14 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
−
−
−
−
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
bâtiment valable pour batiment (Couverture_du_sol), batiment_souterrain (Objets_divers) ou
reservoir (Objets_divers)
EQUAL (Superficie_totale,Superficie) : Compare pour des biens-fonds complets avec des
parties de biens-fonds la valeur de l'attribut Superficie_totale avec la somme de toutes les
surfaces des parties de biens-fonds inscrites dans les attributs Superficie des tables
Bien_fonds(Proj), DDP(Proj) ou Mine(Proj).
GRUNDSTUECK : Compare la superficie issue de GRUDA dans l'attribut Superficie des
tables Bien_fonds(Proj), DDP(Proj) ou Mine(Proj) du TOPIC Biens_fonds avec la superficie
technique des biens-fonds (calcul géométrique des surfaces) .
GEMEINDE: Compare
− GEMEINDE (IdentDN) :
Vérifier si pour la commune les attributs Ct et NumeroDN de la table
Domaine_numerotation du TOPIC Domaines_numerotation, forment un domaine de
numérotation ‚Commune’ ou ‚Arrondissement’ selon la liste de référence 'Numero
d'identification IdentDN des communes et des arrondissements du registre foncier'.
− GEMEINDE (NoOFS) :
Vérifier si pour la commune les attributs NoOFS et Nom dans la table Commune du TOPIC
Limite_commune correspondent entre eux, respectivement sont conforment avec la liste
des commune de l'OFS.
AREA : Vérifier si les surfaces individuelles d'une table avec un type de géométrie SURFACE
forment ensemble un réseau de surface (type de géométrie AREA), c'est-à-dire une partition
du territoire.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
15 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
6.1.2.2
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Configuration
Les fonctions d’analyse spécifiques au canton de Berne du CheckBE peuvent être configurées
par l’OIG. Le CheckBE comprend toutes les fonctions permettant d’analyser une commune : ces
fonctions sont construites comme modules sur les fonctions d’analyse standard
(Standardchecks).
• Fonctions spécifiques au canton de Berne selon les manuels OIG
• Fonctions d’analyse de périmètres à l’intérieur d’une commune
6.1.2.2.1
Fonctions spécifiques au modèle de données MD.01-MO-BE
Les fonctions spécifiques au modèle de données MD.01-MO-BE sont basées sur les textes de
commentaires figurant dans le descriptif INTERLIS des données dudit modèle. Elles
comprennent tous les tests de consistance décrits ci-dessous et complètent les fonctions
d'analyse standard.
Ces fonctions sont configurées seulement pour le modèle MD.01-MO-BE.
•
Pour le modèle de données MD.01-MO-BE :
Etat de la configuration à fin septembre 2006 :
A peu d’exceptions près, toutes les fonctions spécifiques au modèle de données MD.01MO-BE sont entièrement configurées.
6.1.2.2.2
(CheckBE)
Fonctions spécifiques au canton de Berne selon les manuels OIG
Les fonctions de l’analyseur CheckBE selon les manuels sont basées sur les prescriptions
techniques de l’OIG. Elles complètent les fonctions d'analyse standard et les fonctions
spécifiques au MD.01-MO-BE.
Elles sont présentées sous des configurations différentes pour le modèle de données MD.93-MO
et pour le modèle MD.01-MO-BE.
• MD.93-MO
− Ces fonctions sont basées sur les manuels OIG valables pour le MD.93-MO. Les
prescriptions techniques sont contenues dans le Manuel 5.
Ces fonctions ont été reprises telles quelles de la configuration de la version actuelle de
l’analyseur INTERLIS (INTERLIS-Checker) conçu pour le modèle de données MD.93-MO.
Elles sont entièrement configurées.
• MD.01-MO-BE
− Ces fonctions sont basées sur les manuels OIG valables pour le MD.01-MO-BE. Les
prescriptions techniques sont contenues dans le Manuel MD.01-MO-BE publié sur internet.
− Ces fonctions sont basées sur les manuels OIG valables pour le MD.01-MO-BE. Elles sont
entièrement configurées pour toutes les couches d’information (TOPIC) déjà développées
dans les prescriptions techniques contenues dans le Manuel MD.01-MO-BE publié sur
internet.
Etat de la configuration à fin septembre 2006 :
− Sont totalement configurées les fonctions du CheckBE concernant les couches
d’information (TOPIC) suivantes : Points_fixesCategorie1 à 3, Couverture_du_sol,
Objets_divers, Nomenclature, Biens_fonds, Conduites, Domaines_numerotation,
Limites_commune, Limites_district, Limites_canton, Limites_nationales,
Repartitions_plan, RepartitionNT
− Sont partiellement configurées ou totalement manquantes les fonctions du CheckBE
concernant les couches d’information (TOPIC) suivantes : Zones_glissement,
NPA_Localite, Adresses_batiment, Bords_de_plan.
D’ici à leur inscription définitive dans le manuel MD.01-MO-BE sur internet, ces
couches d’information – ainsi que les fonctions du CheckBE correspondantes –
peuvent encore être complétées ou modifiées.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
16 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
− Ne sont pas configurées, par le fait qu’elles ne sont pas saisies, les couches suivantes :
Altimetrie, CourbesNiveaux.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
17 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
6.1.2.2.3
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Fonctions d’analyse de périmètres à l’intérieur d’une commune
Les fonctions d’analyse de périmètres à l’intérieur d’une commune permettent de comparer le
tracé de la limite communale avec le périmètre des autres couches d’information définies sur le
territoire communal. Ces fonctions complètent les fonctions d'analyse standard et les fonctions
spécifiques au MD.01-MO-BE.
Ces fonctions sont configurées seulement pour le modèle MD.01-MO-BE.
•
Pour le modèle de données MD.01-MO-BE :
Etat de la configuration à fin septembre 2006 :
A peu d’exceptions près, toutes les fonctions spécifiques au modèle de données MD.01-MOBE sont entièrement configurées.
6.1.2.3
Output
• Fichiers journal relatifs aux messages d’erreurs
(Ces fichiers sont identiques pour l’analyseur CheckBE et pour les fonctions standard)
• ERRLOG.ili
− But :
Le fichier ILI sert à l’importation INTERLIS du fichier ITF <Nom du fichier>_err.itf
contenant le résultat de l’analyse.
− Contenu :
Le fichier ILI contient le descriptif en langage INTERLIS du modèle de données pour
le fichier ITF <Nom du fichier>_err.itf
• <Nom du fichier>.log
− But :
Le fichier journal sert à éliminer les erreurs sur la base des résultats détaillés de
l’analyse.
− Contenu :
− Messages d’erreur détaillés
− Statistiques des messages d’erreur, enregistrées à la fin du fichier
− Statistiques des données MO vérifiées (données contenues dans le fichier ITF et
comportant des données MO) ; elles figurent à la fin du fichier.
• <Nom du fichier>_sum.txt
− But :
Le fichier *.txt offre une vue d’ensemble des messages d’erreur et des données
contenues dans les fichiers ITF.
− Contenu (fait aussi partie du fichier <Nom du fichier>.log) :
− Messages d’erreur détaillés
− Statistiques des données MO vérifiées (données contenues dans le fichier ITF et
comportant des données MO).
• <Nom du fichier>_err.itf
− But :
Ce fichier ITF sert à visualiser et à localiser les objets comportant une erreur et à
afficher leurs caractéristiques géométriques par le moyen d’une importation
INTERLIS.
− Contenu :
Caractéristiques géométriques (Geometrie) des objets comportant une erreur,
accompagnées des messages d’erreur détaillés correspondants dans le même
format que le descriptif INTERLIS du modèle de données, dans le fichier
ERRLOG.ili.
• Messages d’erreur
• Types d’erreurs :
Tous les messages détaillés produits par le CheckBE sont identifiés par le type
d’erreurs ‘CHECK’ dans le fichier journal <Nom du fichier>.log.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
18 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
• N° d’identification des erreurs (Fehler-ID)
Le numéro d’identification d’une erreur est univoque par chaque modèle de données
par rapport à l’ensemble des messages d’erreur et par rapport à l’ensemble des objets
concernés à travers toutes les couches d’information. En d’autres termes, une erreur
n’a qu’un seul numéro à travers tous les TOPICs.
La recherche d’objets affectés d’une seule et même erreur n’est possible que par
l’intermédiaire de son numéro d’identification ID dans le fichier journal (errid =
<Numéro de l’erreur>).
• Fourchettes de numéros d’identification des erreurs (Fehler-ID) :
Dans chacun des deux modèles de données (MD.93-MO et MD.01-MO-BE), les erreurs
détectées par le CheckBE sont numérotées de manière univoque, dans le cadre d’une
fourchette bien déterminée. La configuration des fonctions d’analyse du CheckBE est
différente d’un modèle à l’autre, donc, les fourchettes de numérotation également.
• Pour le modèle de données MD.93-MO
TOPIC
de errid
à errid
Points_fixes
12'000
19'999
Couverture_du_sol
22'000
29'999
Objets_divers
32'000
39'999
Altimetrie
42'000
49'999
Nomenclature
52'000
59'999
Biens_fonds
62'000
69'999
Conduites
72'000
79'999
Commune
82'000
89'999
Frontiere
(domaine réservé à
des messages
d’erreur généraux)
Repartitions_plans
92'000
99'999
92'100
92'199
102'000
109'999
RepartitionNT
112'000
119'999
Qualite
122'000
129'999
Zone_glissement
132'000
139'999
Etat_de_realisation
142'000
149'999
Etat_MAJ
152'000
159'999
Adresses_batiment
162'000
169'999
Bords_de_plan
172'000
179'999
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
19 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Check-Service du canton de Berne
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
• Pour le modèle de données MD.01-M=-BE :
TOPIC
de errid
à errid
Points fixes
12'000
19'999
Couverture_du_sol
22'000
29'999
Objets_divers
32'000
39'999
Altitude
42'000
49'999
Nomenclature
52'000
59'999
Biens-fonds
62'000
69'999
Conduites
72'000
79'999
Domaines_numerotation
82'000
89'999
Limites_commune
92'000
99'999
(domaine réservé à des
messages d’erreur
généraux)
92'100
92'199
Limites_district
102'000
109'999
Limites_canton
112'000
119'999
Limites_nationales
122'000
129'999
Bords_de_plan
132'000
139'999
RepartitionNT
142'000
149'999
Zones_glissement
152'000
159'999
NPA_Localite
162'000
169'999
Adresses_batiment
172'000
179'999
Bords_de_plan
182'000
189'999
CourbesNiveaux
192'000
199'999
• Genres de messages d’erreur
Il est possible d’affiner la typologie des messages d’erreur spécifiques au canton de
Berne, sur la base des libellés.
• Distinction selon la force contraignante du message :
• Erreur :
Les messages d’erreur du CheckBE qui contiennent le vocable « Erreur » dans
le libellé du commentaire sont contraignants. En pareil cas, l’erreur doit
absolument être corrigée, car le message est toujours pertinent.
• Avertissement :
Lorsque les messages d’erreur contiennent le vocable « Avertissement », il faut
vérifier si l’erreur est vraiment présente. Cela signifie que la réparation de l’erreur
est conditionnelle : elle ne doit être corrigée que si le message a détecté une
vraie erreur.
• Distinction selon le standard de qualité de la mensuration
− Messages d’erreur généraux du CheckBE :
Ces messages correspondent à des critères valables universellement, que ce
soit dans des mensurations MO93 ou pour des objets soumis à numérisation
préalable (NP).
Le commentaire du message d’erreur ne contient pas de remarque
particulière concernant le standard.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
20 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Check-Service du canton de Berne
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Exemple de message d’erreur:
La precision planimetrique (PrecPlan) doit etre
differente de 0.0
− Messages d’erreur concernant les mensurations MO93:
− Il s’agit de tous les messages d’erreur concernant des objets possédant le
standard de qualité MO93 (correspond à la valeur de l’attribut Qualite =
MO93). Ces messages correspondent à des critères spécifiques aux
mensurations MO93.
Le libellé du message d’erreur relatif au standard MO93 contient le terme
« objet MO93 ».
Exemple :
FiabPlan de l'objet MO93 n'est pas oui (= suffisante)
− Messages d’erreur concernant les numérisations préalables :
− Il s’agit de tous les messages d’erreurs résultant de tests relatifs à des objets
soumis à numérisation préalable (c’est-à-dire numérisés en respectant le
standard de qualité Non-MO93, ce qui correspond, pour le modèle de
données MD.01-MO-BE aux valeurs prises par l’attribut StandardQualite =
NP_reconnue_def ou NP_reconnue_prov). Ces messages correspondent à
des critères spécifiques aux numérisations préalables.
Le libellé du message d’erreur relatif au standard NP contient le terme
« objet NP ».
Exemple :
La precision planimetrique (PrecPlan) d'un objet NP (FiabPlan =
non) ne correspond pas a la liste du manuel
• Exemple d’un message d’erreur détaillé délivré par l’analyseur CheckBE:
==============================================================================
Topic: Biens-fonds, table: Point_limite
==============================================================================
*** ERROR *** CHECK(LIST,errid=62014) Erreur: La precision planimetrique (PrecPlan) d'un objet MO93 (FiabPlan = oui) n'est pas
correcte -> liste du manuel
, line=1120, Identifikator=37, Geometrie=663752.020/212900.572
N° de la ligne où est
Type d’erreur
enregistré, dans le fichier ITF,
‘CHECK’
l’objet contenant une erreur
Fonction de
vérification
N° d’identif. (ID)
de l’erreur
Coordonnées de
l’objet erroné
Commentaire
• Exemple de statistiques relatives à un message d’erreur :
Modèle
Topic
Table
MD01MOBE10F.Biens_fonds.Point_limite
3 erreurs: La precision planimetrique (PrecPlan) d'un objet MO93
(FiabPlan = oui) n'est pas correcte -> liste du manuel
errid=62014
Nombre d’erreurs
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
N° d’identif. de l’erreur
Commentaire
21 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
6.2
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Messages d’erreur «globaux»
Les messages d’erreurs concernant des questions « englobantes » – appelés improprement
messages « globaux » – ont trait aux données MO d’objets situés sur le périmètre de la
commune.
6.2.1 Vérification du périmètre des communes voisines
Le groupe de fonctions Communes_voisines comprend tous les messages d’erreur résultant de
la vérification de la limite communale de la commune soumise aux tests. L’analyseur CheckBE
compare les données de la commune avec celles des communes voisines, enregistrées dans
le serveur Info-Grips (données de référence).
6.2.1.1
Fonctions d’analyse
Pour vérifier ces périmètres, les fonctions d’analyse suivantes sont disponibles dans
Communes_voisines :
Pour les modèles de données MD.93-MO et MD.01-MO-BE
− Comparaison entre coordonnées des points d’appui et caractéristiques
géométriques des éléments linéaires définissant la limite communale, par rapport aux
mêmes données figurant dans les communes voisines.
L’analyseur est capable de détecter les erreurs suivantes :
− Différences dans le choix des points d’appui définissant la limite communale (éléments
linéaires).
Exemple : oubli de points d’appui, en particulier lorsque des points limites marquent
l’intersection entre des limites de parcelles et la limite communale et ont été « omis »
dans la commune voisine.
− Divergences dans la description des caractéristiques géométriques (lacunes, zones de
recouvrement)
Exemple : Contrôle des droites et arcs de cercle (rayons pas identiques, coordonnées
différentes des points d’appui, etc.)
− Comparaison des attributs des points limites territoriaux. Les points d’appui décrivant
les éléments linéaires de la limite communale peuvent être divergents entre la commune
soumise aux tests et les communes voisines.
Tous les attributs communs, sauf Identification (numéro du point limite territorial),
apparaissant dans les deux modèles sont comparés.
La comparaison des attributs n’entre en lice qu’à condition que les coordonnées des points
d’appui (des éléments linéaires ou des bornes territoriales) soient identiques dans la
commune soumise aux tests et dans les communes voisines.
L’analyseur est capable de détecter les erreurs suivantes :
− Divergences constatées entre les valeurs prises par les attributs communs des points
limites territoriaux dans la commune examinée et dans les communes voisines, lorsque
ces points ont les mêmes coordonnées géographiques dans les deux communes
concernées.
Pour le modèle de données MD.01-MO-BE
− Comparaison entre attributs définissant les éléments linéaires de la limite
communale dans la commune soumise aux tests, d’une part, et dans les communes
voisines, d’autre part.
La fonction de comparaison n’entre en lice qu’à condition que les caractéristiques
géométriques de la limite communale définissent le même tracé géographique dans la
commune soumise aux tests et dans les communes voisines.
L’analyseur est capable de détecter les erreurs suivantes :
− Valeurs différentes prises par les attributs définissant les éléments linéaires de la limite
communale, dans la commune soumise aux tests et dans les communes voisines, à
condition que le tracé soit défini de la même manière de part et d’autre de la limite
communale.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
22 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Remarques
• Noms et numéros OFS des communes :
Pour les modèles de données MD.93-MO et MD.01-MO-BE
Pour pouvoir effectuer correctement la comparaison des périmètres communaux de la
commune soumise aux tests et des communes voisines, il est absolument nécessaire
d’utiliser, dans le fichier ITF, les numéros OFS corrects des communes, ainsi que
l’orthographe correcte des noms de communes (attributs NoOFS et Nom dans la table
Commune du TOPIC Limites_commune). S’il y a des erreurs à ce niveau-là, l’analyseur ne
peut pas établir les correspondances nécessaires avec les données enregistrées sur le
serveur infoGrips ; l’exactitude de ces données est vérifiée au moment de la comparaison de
périmètres.
Voici l’adresse de la liste officielle des noms de communes de l’OFS; cette liste est valable
jusqu’à nouvel avis :
http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/infothek/nomenklaturen/blank/blank/gem_liste/01.html
S’il constate l’absence d’un numéro ou d’un nom de commune, ou s’il détecte des erreurs sur
ces données, l’analyseur CheckBE interrompt la procédure de vérification des périmètres, et
génère, par exemple, un message d’erreur de type suivant :
*** ERROR *** Le numéro OFS est inconnu.
L'extraction de la limite de commune n'a pas pu être réalisée.
6.2.1.2
Configuration
Les fonctions d’analyse des périmètres rassemblées dans Communes_voisines
(Nachbargemeinden) sont des fonctions particulières intégrées dans l’analyseur INTERLIS.
Ce sont des fonctions fixes, non configurables par l’OIG.
6.2.1.3
Output
• Fichiers de connexion relatifs aux annonces d’erreurs
• ERRLOG.ili
− But :
Le fichier ILI sert à l’importation INTERLIS du fichier ITF grenzen_err.itf contenant le
résultat de l’analyse.
− Contenu :
Le fichier ILI contient le descriptif en langage INTERLIS du modèle de données pour le
fichier ITF grenzen_err.itf
• grenzen.log
− But :
Le fichier journal sert à éliminer les erreurs sur la base des résultats détaillés de
l’analyse.
− Contenu :
− Messages d’erreur détaillés
− Statistiques des messages d’erreur, enregistrées à la fin du fichier
− Statistiques des données MO vérifiées (données contenues dans le fichier ITF et
comportant des données MO) ; elles figurent à la fin du fichier.
• grenzen_err.itf
− But :
Ce fichier ITF sert à visualiser et à localiser les objets comportant une erreur et à
afficher leurs caractéristiques géométriques par le moyen d’une importation INTERLIS.
− Contenu :
Caractéristiques géométriques (Geometrie) des objets comportant une erreur,
accompagnées des messages d’erreur détaillés correspondants dans le même format
que le descriptif INTERLIS du modèle de données, dans le fichier ERRLOG.ili.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
23 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
• Fourchettes de numéros d’identification des erreurs (Fehler-ID) :
• N° d’identification des erreurs (Fehler-ID)
Fourchette des numéros d’identification des erreurs relatives à l’analyse des
périmètres : errid = 92100 – 92199.
Le numéro d’identification d’une erreur est univoque par chaque modèle de données
par rapport à l’ensemble des messages d’erreur et par rapport à l’ensemble des objets
concernés à travers toutes les couches d’information. En d’autres termes, une erreur
n’a qu’un seul numéro à travers tous les TOPICs.
La recherche d’objets affectés d’une seule et même erreur n’est possible que par
l’intermédiaire de son numéro d’identification ID dans le fichier journal (errid =
<Numéro de l’erreur>).
• Exemple d’un message d’erreur détaillé relatif à l’analyse des périmètres dans le
groupe de fonctions Communes_voisines (Nachbargemeinden) :
==============================================================================
La limite de commune de Leuzigen est comparée à la limite de commune de Arch ...
==============================================================================
*** ERROR *** CHECK(errid=92104) L’attribut PrecPlan n'a pas la même valeur
pour Point_limite 601056.040/223400.545
(Leuzigen=5.0, Arch=3.0)
Coordonnées de
l’objet erroné
Valeur prise
dans la
mensuration
soumise à
vérification
Valeur prise
dans le lot
de
mensuration
voisin
Type
d’erreur
‘CHECK’
N° d’identif. (ID) de
l’erreur
Commentaire
• Exemple de statistique relative à un message d’erreur édité par une fonction
d’analyse des périmètres de Communes_voisines (Nachbargemeinden) :
Topic
Limites_commune
7 Les attributs du point ne sont pas égaux des deux côtés de la limite.
Nombre d’erreurs
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
Commentaire
24 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
6.2.2 Gestion des données de référence
6.2.2.1
Fonctions de gestion
Pour les modèles de données MD.93-MO et MD.01-MO-BE
Lors du lancement du programme, il est possible de paramétrer certaines fonctions qui sont
disponibles sur le serveur d’infoGrips et qui permettent de gérer les données de référence.
Ces fonctions de gestion ne sont disponibles qu'en allemand.
Les fonctions sont les suivantes :
Fonctions
Description
Speichern
(Enregistrer)
Enregistre sur le serveur d’infoGrips les éléments de la limite communale
en tant que données de référence, sous la forme d’un fichier ITF établi
dans le modèle de données MD.01-MO-BE.
Löschen (Effacer)
Efface la limite communale sur le serveur d’infoGrips
Auflisten (Etablir
une liste)
Etablit une liste de limites communales sur le serveur d’infoGrips, sous
forme de texte. Cf. http://www.infogrips.ch/rics/checkbe
Visualisieren
(Afficher à
l’écran)
Représentation graphique des limites communales sur le serveur
d’infoGrips, téléchargeable à l’adresse suivante :
http://www.infogrips.ch/servlet/redirector/rics/geoshop/client.html
• en jaune : commune disposant d’une limite enregistrée
• en gris : communes dont la limite communale n’est pas encore
enregistrée
Sélection d’un extrait de carte de la commune désirée, sur la base du
nom de la commune.
Zusammensetzen
(Recomposer)
Recomposition de la limite communale dans son intégralité, à partir
d’éléments enregistrés dans plusieurs lots de mensuration (fonction
auxiliaire).
Download
(Télécharger)
Télécharger, à partir du serveur d’infoGrips, la limite communale sous la
forme d’un fichier ITF établi dans le modèle de données MD.01-MO-BE
Utiliser la fonction 'auflisten' sur le site suivant :
http://www.infogrips.ch/rics/checkbe
Le téléchargement se produit suite à un double clic sur le nom de la
commune choisie dans la liste affichée.
Vous trouverez d’autres informations (en allemand seulement) dans le guide de l’utilisateur du
manuel consacré à l’analyseur CheckBE (cf. http://www.infogrips.ch/doc/rics/checkbe/).
• Remarque
• Enregistrer les éléments de la limite communale comme données de référence
Au cours de cette opération, les principes suivants doivent être respectés :
− Principes de mise au net établis d’après le projet « Zusammenführung der AVDaten » (Réunir les données MO des lots adjacents) : reprise des données relatives à
la limite communale d’après les critères de standard de qualité, d’actualité (date de la
mensuration), de qualité des données MO, etc.
Le mode de reprise des données le long de la limite communale est spécifique à chacune
des communes voisines ou à chacune des mensurations connexes (lots).
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
25 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
6.3 Messages d’erreurs d’après les critères d’analyse ZAV1
Les messages d’erreurs répertoriés d’après les critères ZAV représentent un extrait de tous les
messages d’erreurs, triés par critères de qualité. Ces critères ont été définis à partir d’une liste de
critères ZAV établie en collaboration avec la commission technique de geosuisse.
6.3.1.1
Fonction d’analyse
Pour les modèles de données MD.93-MO et MD.01-MO-BE
Le logiciel vérifie les livraisons de données aux centrales régionales (DDS) et y répond de la
manière suivante :
− Si les critères ZAV sont satisfaits (pas d’erreurs) :
-> transmission automatique des données par courriel à la centrale
− Si les critères ZAV ne sont pas satisfaits :
-> Renvoi automatique des données à son expéditeur, par courriel
6.3.1.2
Configuration
Ces messages d’erreurs sont configurés par l’OIG à partir des critères ZAV. La configuration
est différente pour le modèle de données MD.93-MO et pour le modèle MD.01-MO-BE.
6.3.1.3
Output
• Fichiers de connexion relatifs aux annonces d’erreurs
L’analyseur CheckBE rédige les résultats suivants dans les fichiers journal énumérés cidessous :
Si les critères ZAV sont satisfaits :
• <Nom du fichier>_zav_ok.txt:
− Contenu :
− Statistique des erreurs relatives aux critères ZAV
− Message d’état à la fin du fichier : 'ZAV-Kriterien erfüllt' (crières ZAV satisfaits)
Si les critères ZAV ne sont pas remplis :
• <Nom du fichier>_zav_error.txt
− Contenu :
− Statistique des erreurs relatives aux critères ZAV
− Message d’état à la fin du fichier : 'ZAV-Kriterien nicht erfüllt' (critères ZAV non
satisfaits)
• Exemple d’une statistique d’erreurs relatives aux critères ZAV :
ZAV Statistics
==============
DM01AVBE10D.Topic.Table
COUNT of errors for SYNTAX => 0
COUNT of errors for MODEL_NAME => 0
COUNT of errors for TOPIC_NAME => 0
COUNT of errors for TABLE_NAME => 1
COUNT of errors for RECORD_SIZE => 0
DM01AVBE10D.Gebaeudeadressen.GebaeudeNamePos
COUNT of errors for GebaeudeNamePos_von => 0
COUNT of errors for Pos => 0
ZAV-Kriterien nicht erfüllt
1
ZAV = Réunir les données MO des lots de mensuration adjacents
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
26 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
7
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Recommandations méthodologiques
7.1 Localisation des erreurs
7.1.1 Localisation manuelle
• Partant d’une erreur donnée, comment rechercher manuellement chacun des objets fautifs
détectés : Au moyen de l’éditeur de textes dans l’output des messages d’erreurs ou dans la
liste détaillée des messages d’erreurs, fournie par le fichier journal relatif aux erreurs :
− Pour tous les messages d’erreurs sauf les messages standard : sur la base du numéro
d’identification de l’erreur (Fehler-ID-NR.)
− Pour les messages d’erreurs standard : sur la base d’un des éléments suivants : N°
d’identification de l’erreur (Fehler-ID-NR.), couche d’information (TOPIC), table
(TABLE) ou éventuellement attribut.
Les informations suivantes sont générées à propos des objets entachés d’erreurs. Ces
informations permettent de retrouver l’objet dans le fichier ITF contenant les données MO :
→ N° de ligne (line=<ITF-Zeilennummer>) dans le fichier ITF
→ Numéro d’identification de l’objet (Objekt-ID).
• Localisation manuelle de l’objet fautif parmi les données MO sur le système informatique.
Cette opération est possible grâce à la référence des informations recueillies au préalable
dans les fichiers ITF. Ces informations ont trait à la couche d’information (TOPIC) et à la table
(TABLE). Ce sont les suivantes :
− xy
− identifiant (Identifikator)
− numéro d’identification de l’objet (Objekt-ID).
7.1.2 Localisation par le biais d’une importation INTERLIS
• Importation INTERLIS du fichier ITF dans le système graphique interactif comportant les
données MO, et ce, à partir des résultats (output) de l’analyseur de données (INTERLISChecker) :
− <Nom du fichier journal des erreurs>_err.itf selon descriptif des données du modèle
‘ERRORLOG’ dans le fichier ‘ERRORLOG.ili’.
• Détermination, dans le système graphique interactif, des références spécifiques à chacun
des objets entachés d’une même erreur, et ce, à partir des résultats (output) de l’analyseur
de données, de la manière suivante :
− Pour tous les messages d’erreurs sauf les messages standard : sur la base du numéro
d’identification de l’erreur (Fehler-ID-NR.)
− Pour les messages d’erreurs standard : sur la base d’un des éléments suivants : N°
d’identification de l’erreur (Fehler-ID-NR.), couche d’information (TOPIC), table (TABLE)
ou éventuellement attribut.
Cette opération permet maintenant de superposer les données MO avec les caractéristiques
géométriques référencées (Geometrie) de l’objet fautif, tirées des résultats (output) de
l’analyseur de données en INTERLIS.
• Localisation de l’objet entaché d’erreur dans les données MO :
− Grâce à la référence des caractéristiques géométriques (Geometrie) de l’objet fautif, tirée
des résultats (output) de l’analyseur de données INTERLIS, il est maintenant possible, par
mise en relation visuelle, de localiser ledit objet sur fond de données MO.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
27 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
7.2 Mise au net des données
• Messages d’erreurs locaux / « globaux » :
Pour procéder à la mise au net des données, nous recommandons de respecter un certain
ordre des opérations, en fonction du mode de reprise des données « depuis » ou « vers »
la commune voisine. Ce processus se base sur les messages d’erreur locaux (vérification
du périmètre au sein de la commune) ou sur les messages d’erreur « globaux »
(vérification de la limite communale à partir des données des communes voisines).
− Si les données relatives à la limite communale sont reprises depuis la commune
voisine :
− Etape 1 : mise au net à partir des messages « globaux » d’abord,
− Etape 2 : puis mise au net à partir des messages locaux.
− Si les données relatives à la limite communale sont envoyées vers la commune
voisine :
− Etape 1 : mise au net à partir des messages locaux d’abord,
− Etape 2 : puis mise au net à partir des messages « globaux ».
Le long de la limite communale, il faut recommencer à nouveau le processus de reprise de
données pour chacune des communes voisines, ou pour chacun des lots de mensuration
voisins. A ce propos, il faut respecter les principes suivants :
Principes de mise au net établis d’après le projet « Zusammenführung der AVDaten » (Réunir les données MO des lots adjacents) : reprise des données relatives à
la limite communale d’après les critères de standard de qualité, d’actualité (date de la
mensuration), de qualité des données MO, etc.
• Messages d’erreur locaux :
Pour la mise au net des données sur la base des messages d’erreur locaux, nous
recommandons de procéder comme suit :
− Etape 1 :
− Première itération :
Tout d'abord, correction des erreurs grossières, principalement à partir des
statistiques d’erreurs, puis correction des erreurs isolées issues de la procédure de
vérification standard, sur la base de la vue d’ensemble des erreurs enregistrée dans
le fichier <Nom du fichier>_sum.txt et sur la base des messages d’erreur détaillés
contenus dans les fichiers <Nom du fichier>.log ou <Nom du fichier>_err.itf. Les
erreurs doivent être corrigées selon l'ordre suivant :
− procédure de vérification standard: erreurs de syntaxe
− procédure de vérification standard: erreurs de topologie des caractéristiques
géométriques (Geometrie)
− procédure de vérification standard: autres erreurs resp. erreurs de détermination
des attributs.
Une fois les corrections effectuées, recommencer l’exportation des données en
INTERLIS et refaire tourner l’analyseur de données.
− Etape 2 :
− Deuxième itération :
Tout d'abord, correction des erreurs grossières, principalement à partir des
statistiques d’erreurs, puis correction des erreurs isolées issues du CheckBE, sur la
base de la vue d’ensemble des erreurs enregistrée dans le fichier <Nom du
fichier>_sum.txt et sur la base des messages d’erreur détaillés contenus dans les
fichiers <Nom du fichier>.log ou <Nom du fichier>_err.itf. Les erreurs doivent
être corrigées selon l'ordre suivant :
− CheckBE: erreurs de géométrie et de consistance.
− CheckBE: autres erreurs resp. erreurs de détermination des attributs.
Une fois les corrections effectuées, recommencer l’exportation des données en
INTERLIS et refaire tourner l’analyseur de données.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
28 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
• Messages d’erreur « globaux » :
Nous recommandons de procéder comme suit :
− Etape 1 :
− Première itération
Mise au net des erreurs isolées détectées par les fonctions de vérification
Communes_voisines (Nachbargemeinden), sur la base des messages d’erreur
détaillés enregistrés dans les fichiers grenzen.log ou grenzen_err.itf. Les types
d’erreurs suivants doivent être corrigés :
− différences constatées entre données de sources différentes concernant les
points d’appui de la limite communale ou les caractéristiques linéaires de
cette limite.
Une fois les corrections effectuées, recommencer l’exportation des données en
INTERLIS et refaire tourner l’analyseur de données.
− Etape 2 :
− Deuxième itération :
Mise au net des erreurs isolées détectées par les fonctions de vérification
Communes_voisines (Nachbargemeinden), sur la base des messages d’erreur
détaillés enregistrés dans les fichiers grenzen.log ou grenzen_err.itf. Les types
d’erreurs suivants doivent être corrigés :
− différences constatées à propos des attributs de lignes dans les
caractéristiques géométriques de la limite communale.
− différences constatées selon les sources entre les valeurs prises par les
attributs pour des points de limite territoriale possédant exactement les mêmes
coordonnées.
Une fois les corrections effectuées, recommencer l’exportation des données en
INTERLIS et refaire tourner l’analyseur de données.
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
29 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Annexe
Définitions
INTERLIS
Langage de description et de modélisation de données (IDDL) développé sur mandat de
la Direction fédérale des mensurations. Ce langage se prête bien pour décrire les
modèles de données de la mensuration officielle (par ex. MD.93), mais peut aussi
s’appliquer à des modèles développés dans d’autres domaines (par ex. cadastre des
conduites, protection de l’environnement, etc.).
MO93
Modèle de données rédigé en langage INTERLIS, destiné à la mensuration officielle.
IMO
Interface de la mensuration officielle. Chaque modèle de données rédigé en langage
INTERLIS définit automatiquement un format de transfert pour faciliter l’échange de
données avec d’autres systèmes. L’IMO est le format de transfert mis au point pour le
modèle MO93 et MD01.
Fichier de définition en INTERLIS
Le fichier de définition en INTERLIS (extension *.ili) est un fichier ASCII contenu dans un
modèle de données spécifique, rédigé en INTERLIS
Fichier de transfert INTERLIS
Fichier ASCII (extension *.itf) construit selon les règles du format de transfert. Il ne peut
être lu sans erreur que s’il est accompagné du fichier de définition INTERLIS.
Identification du transfert
A chaque objet contenu dans le fichier de transfert est associé un numéro univoque
d’identification de transfert (TID).
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
30 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Traduction des messages d’erreur standard en anglais
Messages standards assorti par no d'erreur
errid
1
Désignation
ILI_SYNTAX
2
ITF_SYNTAX
3
4
MODEL_NAME
TOPIC_NAME
Message d'erreur
syntax error in .ili
file
syntax error in .itf
file
invalid model name
invalid topic name
5
6
TABLE_NAME
RECORD_SIZE
invalid table name
invalid record size
7
CONVERT,<Attribut>
8
MANDATORY,<Attribut>
9
TRANGE,<Attribut>
can not convert
attribute <Attribut>
attribute <Attribut>
has to be defined
attribute <Attribut>
is out of range
10
ARC,<Attribut>
invalid arc in
attribute <Attribut>
11
CHARSET,<Attribut>
12
REFERENCE,<Attribut>
13
DUPLICATE_TID
invalid character in
attribute <Attribut>
invalid reference in
attribute <Attribut>
duplicate TID
14
UNIQUE,<Attrlist>
15
DPOINT,<Attribut>
IDENT condition
<Attrlist> violated
duplicate point in
attribute <Attribut>
Explication
La syntaxe du fichier ILI n’est pas
correcte
La syntaxe du fichier ITF n’est pas
correcte
Le nom du modèle n’est pas correct
Le nom de la couche d’information
(TOPIC) n’est pas correct
Le nom de la table n’est pas correct
Le nombre d'attributs par Record
n'est pas correct
Il n’a pas été possible de convertir
cet attribut
Il manque une définition d’un
attribut obligatoire
La valeur prise par un attribut ne se
trouve pas dans la fourchette des
valeurs prédéfinies dans la
déclaration relative aux types
d’attributs
Un arc de cercle a été détecté dans
l’attribut <Attribut>, mais il n’a pas
de sens
Il y a un caractère incorrect dans
l'attribut <Attribut>
L’attribut <Attribut> fait référence à
un objet incorrect
L’identification d’un transfert n’est
pas univoque
Cette combinaison d’attributs n’est
pas licite
Dans l'attribut géométrique
<Attribut>, il existe des
coordonnées doubles de points
d’appui
Erreurs de topologie assorti par no d'erreur
errid
101
102
Désignation
OPEN_NODE
ORPHAN_CENTROID
Message d'erreur
open node
orphan centroid
103
UNKNOWN_CENTROID
unknown centroid
104
MULTIPLE_CENTROID
105
EDGE_INTERSECTION
area with multiple
centroids
edge intersection
106
CONNECTING_EDGE
107
EDGE_OVERLAP
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
invalid connecting
edge
edge overlap
Explication
Un nœud n’est pas fermé
Un centroïde est orphelin de sa
surface
Il manque un centroïde à cette
surface
Cette surface est dotée de plusieurs
centroïdes
Des lignes ou des arcs de cercle se
recoupent, ce qui est incorrect
Un trait de liaison est incorrect
Des lignes ou des arcs de cercle se
31 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
errid
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Désignation
Message d'erreur
108
DUPLICATE_EDGE
duplicate edge
109
CENTROID_IN_OVERLAP
centroid in overlap
114
INVALID_NODE
invalid node with
more than two
edges
Explication
superposent, ce qui est incorrect
Des lignes ou des arcs de cercle
ont été définis à double
Le centroïde est placé dans une
zone de recouvrement, ce qui est
incorrect
Dans un réseau de surfaces
composant une partition du territoire
(AREA), une ligne « traverse » un
nœud sans être subdivisée. Or,
toute ligne doit être définie entre
deux nœuds
Messages standards assorti par désignation
Désignation
ARC,<Attribut>
errid
10
Message d'erreur
invalid arc in
attribute <Attribut>
CHARSET,<Attribut>
11
CONVERT,<Attribut>
7
DPOINT,<Attribut>
15
invalid character in
attribute <Attribut>
can not convert
attribute <Attribut>
duplicate point in
attribute <Attribut>
DUPLICATE_TID
13
duplicate TID
ILI_SYNTAX
1
ITF_SYNTAX
2
MANDATORY,<Attribut>
8
MODEL_NAME
3
RECORD_SIZE
6
REFERENCE,<Attribut>
12
TABLE_NAME
TOPIC_NAME
5
4
TRANGE,<Attribut>
9
attribute <Attribut>
is out of range
UNIQUE,<Attrlist>
14
IDENT condition
<Attrlist> violated
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
syntax error in .ili
file
syntax error in .itf
file
attribute <Attribut>
has to be defined
invalid model
name
invalid record size
invalid reference in
attribute <Attribut>
invalid table name
invalid topic name
Explication
Un arc de cercle a été détecté dans
l’attribut <Attribut>, mais il n’a pas
de sens
Il y a un caractère incorrect dans
l'attribut <Attribut>
Il n’a pas été possible de convertir
cet attribut
Dans l'attribut géométrique
<Attribut>, il existe des coordonnées
doubles de points d’appui
L’identification d’un transfert n’est
pas univoque
La syntaxe du fichier ILI n’est pas
correcte
La syntaxe du fichier ITF n’est pas
correcte
Il manque une définition d’un attribut
obligatoire
Le nom du modèle n’est pas correct
Le nombre d'attributs par Record
n'est pas correct
L’attribut <Attribut> fait référence à
un objet incorrect
Le nom de la table n’est pas correct
Le nom de la couche d’information
(TOPIC) n’est pas correct
La valeur prise par un attribut ne se
trouve pas dans la fourchette des
valeurs prédéfinies dans la
déclaration relative aux types
d’attributs
Cette combinaison d’attributs n’est
pas licite
32 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Office de l’information géographique
Direction des travaux publics
des transports et de l’énergie du canton de Berne
Check-Service du canton de Berne
L’analyseur CheckBE / mode d’emploi et recommandations
Erreurs de topologie assorti par désignation
Désignation
CENTROID_IN_OVERLAP
errid
109
Message d'erreur
centroid in overlap
CONNECTING_EDGE
106
DUPLICATE_EDGE
108
invalid connecting
edge
duplicate edge
EDGE_INTERSECTION
105
edge intersection
EDGE_OVERLAP
107
edge overlap
INVALID_NODE
114
invalid node with
more than two
edges
MULTIPLE_CENTROID
104
OPEN_NODE
ORPHAN_CENTROID
101
102
area with multiple
centroids
open node
orphan centroid
UNKNOWN_CENTROID
103
unknown centroid
Anleitung_CheckBE_AV_f.doc
Autor: U. Kurt
Explication
Le centroïde est placé dans une
zone de recouvrement, ce qui est
incorrect
Un trait de liaison est incorrect
Des lignes ou des arcs de cercle
ont été définis à double
Des lignes ou des arcs de cercle se
recoupent, ce qui est incorrect
Des lignes ou des arcs de cercle se
superposent, ce qui est incorrect
Dans un réseau de surfaces
composant une partition du
territoire (AREA), une ligne
« traverse » un nœud sans être
subdivisée. Or, toute ligne doit être
définie entre deux nœuds
Cette surface est dotée de
plusieurs centroïdes
Un nœud n’est pas fermé
Un centroïde est orphelin de sa
surface
Il manque un centroïde à cette
surface
33 / 33
Version 2.1 vom 14.02.2008
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising