Schéma sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES - CCI Poitou

Schéma sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES - CCI Poitou
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Mandature
2011-2015
Schéma sectoriel
APPUI AUX ENTREPRISES
.
Juin 2012
Septembre 2012
1/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Introduction…………………………………………………………p 3
Création/transmission/reprise………..…………………………p 9
Innovation, intelligence et informations économiques….…p 42
International …………………………………………………….…p 97
Commerces et services ………………………………………….p 140
Industrie ……………………………………………………………p 164
Tourisme ……………………….………………………………….p 193
2/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
INTRODUCTION
L’aide à la création, à la transmission et au développement des entreprises, plus
simplement appelée « Appui aux entreprises », constitue une des missions essentielles
des CCI de Poitou-Charentes, au même titre que la formation, l’appui aux territoires ou la
représentation des entreprises.
Cette mission est accomplie par les CCI territoriales qui sont directement et
quotidiennement en prise avec les créateurs et les chefs d’entreprise.
Avant d’aborder la stratégie, il est essentiel de rappeler que l’Appui aux entreprises
consiste, avant tout, à apporter des réponses à valeur-ajoutée aux porteurs de projets et
aux chefs d’entreprise des territoires. Privilégiée lors de l’élaboration de la stratégie
régionale, la valeur « proximité » prend ici tout son sens : l’appui aux entreprises
consiste bien, pour un grand nombre de collaborateurs des CCIT, à accompagner des
hommes et des femmes qui mènent des projets.
Le tissu économique régional est majoritairement composé de (très) petites entreprises
réparties sur des territoires relativement peu denses. La mission d’Appui doit être
analysée en tenant compte des contraintes suivantes : nombre élevé d’hommes et de
projets à accompagner, petite taille des activités économiques, créées ou existantes,
éparpillement des implantations dans des territoires majoritairement ruraux et aux
caractéristiques souvent différentes.
La connaissance du tissu économique régional est détenue par les collaborateurs de
terrain. La consolidation régionale des informations est un axe majeur de progrès.
L’objectif du schéma appui consiste bien à rechercher, au niveau régional, les axes
d’améliorations possibles afin d’élaborer une stratégie commune au bénéfice des
entreprises de Poitou-Charentes, qui permette de rendre un meilleur service au moindre
coût, pour les années 2012-2015. Cette stratégie s’appuie sur deux axes :
premièrement, la mutualisation des connaissances, bonnes pratiques et moyens pour que
les CCI territoriales optimisent les contacts directs avec les porteurs de projets et chefs
d’entreprise, en toute proximité ; deuxièmement, l’élaboration de politiques régionales,
telles que la structuration de filières, l’essor du commerce international, etc.
3/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1ère partie : Les éléments de cadrage
1.1 Rappel des textes (extrait du Code du Commerce)
Article D 711-41
I – « Les schémas sectoriels mentionnés au 3° de l'article L. 711-8 du Code du
Commerce indiquent l'implantation de tous les établissements, infrastructures,
équipements et services gérés par une ou plusieurs CCIT, (…) ou CCI de région, dans
chaque circonscription de la chambre de région concernée dans les domaines suivants :
1° Gestion des équipements aéroportuaires et portuaires (Schéma réalisé par ailleurs)
2° Formation et enseignement (Schéma réalisé par ailleurs)
3° Aide à la création, à la transmission et au développement d'entreprises.
4° Développement durable (Schéma réalisé par ailleurs)
Ils peuvent également concerner d'autres secteurs, et en particulier les secteurs du
développement international, de l'intelligence économique, de la recherche et de
l'innovation. (Ces thèmes ont été inclus dans le Schéma Appui présenté)
Ils sont élaborés par les CCI de région dans le respect des normes d’intervention prévues
au 2° de l’article L.711-16 et en cohérence avec le Schéma Régional de Développement
Economique (SRED), s'il a été adopté.
Chaque schéma sectoriel est accompagné d'un rapport justifiant les choix
effectués au regard du schéma régional de développement économique. Ce rapport fait
également apparaître les objectifs poursuivis dans les domaines susmentionnés ainsi
que les moyens mis en œuvre. »
II – « Un schéma sectoriel peut porter sur la mise en œuvre d’actions communes ou la
mutualisation des moyens mis en commun avec la CRMA (Chambre Régionale de Métiers
et de l’Artisanat) et avec la CRA (Chambre Régionale d’Agriculture) pour le compte des
chambres consulaires relevant des circonscriptions de ces chambres de région. De
même, les CCIT peuvent mettre en œuvre des actions communes avec les CDMA
(Chambre Départementale de Métiers et de l’Artisanat) et les CDA (Chambre
d’Agriculture) dans le respect, le cas échéant, des schémas sectoriels. »
Article D711-41-1
« Les CCIR vérifient, lors de l'élaboration et de la révision des schémas sectoriels, le
respect des normes d'intervention et des indicateurs définis par l'ACFCI en application de
l'article D. 711-56-1.
Les schémas sectoriels peuvent définir des indicateurs supplémentaires au vu des
particularités de la zone concernée. »
Au-delà de ces textes, et s’inscrivant dans la stratégie régionale votée en juin
2011, il s’est agi, pour les responsables des CCI de Poitou-Charentes, de
réfléchir ensemble à leurs pratiques, à l’analyse des besoins des entreprises,
aux axes d’amélioration possibles afin d’élaborer une stratégie commune au
bénéfice des entreprises de Poitou-Charentes. L’objectif est de rendre un
meilleur service au moindre coût, pour les années 2012-2015, sachant que des
ajustements sont possibles et prévus en cours de période. C’est admettre que
l’échelle régionale est pertinente pour la définition d’une stratégie d’Appui aux
entreprises efficace en offrant aux CCIT les moyens d’exercer mieux encore, de
4/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
manière plus coordonnée et plus homogène sur l’ensemble du territoire
régional, leur mission de contact direct auprès des entreprises locales,
particulièrement essentielle au sein d’un tissu économique composé de petites
entreprises réparties sur un territoire régional relativement peu dense. Il s’agit,
également, de contribuer à concevoir les budgets des années à venir en
anticipant les moyens nécessaires à la réalisation des actions communes,
décidées à l’échelle régionale, et régulièrement évaluées, intégrant, autant que
possible, la notion de retour sur investissement pour l’entreprise.
Il peut être utile de rappeler en quoi consiste, succinctement, la mission d’Appui aux
entreprises remplie par les CCI.
1.2 Définition et contenu de l’appui aux entreprises
On entend par « appui aux entreprises », l’ensemble des services rendus par les CCI à
leurs ressortissants, depuis la création jusqu’à la transmission, quelle que soit la taille ou
l’activité exercée.
Les services rendus par le réseau des CCI de Poitou-Charentes peuvent être individuels,
ou collectifs, lors d’opérations qui concernent plusieurs entreprises, éventuellement d’un
même secteur d’activité, ayant exprimé un besoin commun.
Les services apportés par les CCI sont adaptés à l’entreprise selon sa taille et son secteur
d’activité.
Le Bureau de la CCI Poitou-Charentes a décidé de scinder le Schéma sectoriel Appui aux
Entreprises en 6 thèmes : 3 thèmes transverses (Création/Transmission/Reprise,
Innovation/Information/ Intelligence Economique (3IE), International) et 3 thèmes liés
aux secteurs économiques (Commerce et Services, Industrie, Tourisme). Chaque thème
fait l’objet d’un rapport détaillé dans le présent document.
Il est à noter que la CCI Poitou-Charentes est partenaire du réseau Entreprise Europe,
membre du consortium interrégional Sud-ouest France. La mise en œuvre des actions se
fait en étroite collaboration avec le réseau des CCI de Poitou-Charentes. Le service
Europe contribue activement aux actions « d’appui aux entreprises » et participe en tant
que de besoin aux diverses Commissions régionales de la CCI Poitou-Charentes.
Afin d’assurer une cohérence et une facilité de lecture et d’analyse, chaque thème du
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises est organisé selon un sommaire identique
préconisé par l’ACFCI.
Après une introduction comportant le rappel des textes, chaque volet du Schéma
sectoriel comporte une première partie appelée ETAT DES LIEUX, puis, après un
diagnostic, sont abordés les ENJEUX ET STRATEGIE en fonction des moyens précisés
dans le PLAN D’ACTIONS complété d’indicateurs précis (y compris ceux imposés par
l’ACFCI).
Elaborer un tel Schéma sectoriel impose également de connaitre au mieux les
ressortissants à qui sont destinés les services apportés : cible-clients. Globalement, la
région Poitou Charentes compte plus de 60 000 entreprises inscrites au RCS (Registre
du Commerce et des Sociétés). Des spécificités territoriales existent et la CCIT a, alors,
adapté ses services.
5/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.3 Méthode retenue
Chacun des thèmes présentés dans ce schéma sectoriel a été élaboré par une
Commission régionale dédiée, composée d’au moins un représentant élu de chacune des
CCI de Poitou-Charentes, auquel s’est associé un collaborateur spécialiste du thème
étudié de chaque CCI.
Chaque Commission régionale est présidée par un élu, membre du bureau de la CCIR,
ou participant, garant de la politique souhaitée par le Bureau et rapporteur audit Bureau.
Les Commissions régionales et leur Président :
- Commission régionale Innovation, Information et Intelligence économique : JeanPierre MEUNIER,
- Commission régionale International : Daniel BRAUD,
- Commission régionale Commerce et services : Jean-Bernard LASSALE,
- Commission régionale Industrie : Xavier de BOYSSON,
- Commission régionale Tourisme : Jean-Michel BRUNET
- Commission régionale Création/Transmission/Reprise : initialement créée, le Bureau
de la CCIR a décidé de la transformer en Groupe de Travail Régional (GTR) présidée
par Daniel BRAUD,
Les travaux préparatoires à ceux des commissions ont fait l’objet de réunions des
collaborateurs concernés dans chaque CCI au sein des GTR (groupe technique régional)
qui existent et fonctionnent depuis plusieurs années.
Le travail des commissions s’est effectué soit sous forme de réunions en présence
physique, soit par visioconférence, afin de faciliter, par un réel gain de temps, la
présence des élus des CCI.
Tous les GTR et commissions ont fait l’objet d’un compte rendu diffusé à l’ensemble des
membres de chaque commission, aux directeurs généraux des CCI et aux Présidents des
CCI.
Le rôle des commissions se poursuivra par le suivi de la mise en œuvre des plans d’action
et les ajustements qui s’avéreront nécessaires au cours des années à venir.
Une information de l’avancée du Schéma Appui aux entreprises a été effectuée par
chaque Président de Commission régionale au cours de l’Assemblée générale du 29 mars
2012, des Bureaux du 25 avril et 24 mai 2012.
Le Schéma sectoriel ne pourra être présenté au vote de l’Assemblée générale de la CCIR
qu’après l’accord des CCI et du Bureau de la CCIR.
6/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2ème partie : Les principaux enseignements
2.1 Trois orientations stratégiques communes à tous les
thèmes
La recherche d’une meilleure mutualisation des informations
Tant dans le domaine de la création/reprise, l’innovation ou encore celui de
l’international, une forte volonté de consolidation régionale de la connaissance du tissu
économique et des actions menées localement.
La mise en place d’une GRC régionale partagée (outil de Gestion de Relation Client) est
un des axes essentiels.
La Communication
La communication identifiée comme stratégique pour toutes les thématiques recouvre
deux préoccupations : faire en sorte que les entreprises et les collectivités locales (appui
direct) aient une meilleure connaissance des services proposés par les CCI ainsi
que des compétences mises à leur disposition par les CCI.
Les Réseaux d’entreprises
Le soutien aux réseaux, groupements et associations d’entreprises fait partie de la
mission des CCI, tant au niveau local que régional. Cette vision stratégique est partagée
par le Schéma régional de développement économique, écologique, social et solidaire en
vigueur.
2.2 Les moyens
sectoriel
humains
et
financiers
du
Schéma
Deux tableaux traduisent succinctement, les moyens mis en œuvre par le réseau des CCI
pour réaliser le Schéma sectoriel Appui aux entreprises :
ATTENTION : les chiffres indiqués ci-dessous sont indicatifs.
7/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
TABLEAU 1 : Par thème de travail
Equivalent Temps Plein (ETP) & Ressources Fiscales
ETP
Plan d‘action
Régional
Ressources fiscales
Schémas sectoriels
(dont masse salariale
+ coûts externes) en €
38.7
38.7
1 864 000
30.6
13.5
842 300
Développement international
11.9
11.9
1 177 500
Commerce & Services (1)
53.3
16
832 000
Industrie
23.7
17.7
1 094 200
Tourisme
9.1
1.5
126 600
167.3
99.3
5 936 600
ETP TOTAL
(cumul 6 CCI
+ CCIR)
Création, Transmission,
Reprise
Innovation, Information &
Intelligence Economique
TOTAL APPUI AUX
ENTREPRISES
(1) ETP affecté au conseil + ETP affectés au soutien aux associations de commerce
Le tableau ci-dessus montre l’importance relative de chaque thème, leur diversité en termes
de ressources humaines (en ETP) consacrées au plan territorial et régional ainsi que la
disparité des besoins en ressources fiscales. Il met en évidence la déclinaison locale du plan
d’action national EEF (Entreprendre En France), le détail figurant dans le thème
création/transmission/reprise.
TABLEAU 2 : par CCI
Ressources humaines (en ETP) affectées par CCI aux différents thèmes
Commerce
& Services
CCIT
Angoulême
CCIT Cognac
CCIT
Rochefort
CCIT La
Rochelle
CCIT Deux
Sèvres
CCIT de la
Vienne
CCIR
TOTAL
(*)
Création,
Trans.
Reprise
Dévelop.
International
6
6.4
2.5
2.2
2.9
1.3
15.2
9.5
0.5
9
6
1
9.8
6
1.8
10.5
7.3
0.6
53.3
Innovation,
Information
& Int.Econ.
1.5
Industrie
Tourisme
2.5
2
0.7
0.3
3.5
2.7
4
1.5
6.6
6.5
1
3
3.7
0.5
1
0.6
1.8
7.4
6
0.6
38.7
11.9
30.6
23.7
9.1
12
réparti en 2.8 ETP industrie et 2.7 ETP en mission territoriale et se consacrant à des activités industrie.
8/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Volet
Création Transmission / Reprise
Elu référent :
Daniel BRAUD
9/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
SOMMAIRE
1 – Etat des lieux
1.1 – Contexte
1.1.1 – Contexte national
1.1.1.1 – Création
1.1.1.2 – Transmission Reprise
1.1.2 – Contexte régional
1.1.2.1 – Création
1.1.2.2 – Transmission Reprise
1.1.3 – Contexte politique et institutionnel
1.2 – Offre de services « Création Transmission Reprise » des CCI de
Poitou-Charentes
1.2.1 – Offre locale et organisation
1.2.2 – Accompagnement des porteurs de projets
1.2.3 – Le Centre de Formalités des Entreprises
1.2.4 – L’Offre en chiffres
1.2.5 – Effectifs et budget
1.3 – Diagnostic
1.3.1 – Forces
1.3.2 – Faiblesses
1.3.3 – Menaces
1.3.4 – Opportunités
2 – Enjeux et stratégie
2.1 – Les enjeux
2.2 – La stratégie
3 – Plan d’actions
4 – Mise en œuvre du volet « Création Transmission Reprise »
4.1 - Les principes
4.2 - Les moyens
4.3 - Les indicateurs
4.4 - La gouvernance
Annexes
Fiches actions
10/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1– Etat des lieux
1.1 – Contexte
1.1.1 – Contexte national
1.1.1.1 - Création
Si les créations de sociétés se maintiennent en 2011 (+ 2 %), le nombre de créations
d’entreprises individuelles diminue, notamment du fait d’une baisse importante des
immatriculations d’auto-entreprises (− 19 %). Ces évolutions sont assez uniformes et
touchent tous les secteurs d’activité. L’engouement croissant, à la création d’une société,
pour une forme juridique simplifiée ou unipersonnelle se confirme en 2011. La baisse du
nombre total de créations affecte presque toutes les régions, mais les créations de
sociétés sont en hausse dans trois quarts d’entre elles. 94 % des créations se
construisent sans salarié, notamment en raison de la part élevée des immatriculations
d’auto-entreprises (53 %). Les créateurs d’entreprises individuelles ont en moyenne
38 ans. Les deux tiers sont des hommes, mais la part de créatrices varie beaucoup selon
les secteurs d’activité : elles sont très peu représentées dans l’information et la
communication et dans la construction.
Le nouveau statut d’entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL), mis en place
en 2011, a été choisi par 4 520 créateurs, soit moins de 1,5 % des nouveaux
entrepreneurs individuels. (Source INSEE)
Lecture : en 2011, le nombre de
créations d'entreprises diminue de
11,6 %. Cette baisse est due à
celles des nombres
d'immatriculatons d'autoentreprises (- 18,9 %) et des
autres entreprises individuelles (7,4 %).
Champ : ensemble des activités
marchandes non agricoles.
Source : Insee, répertoire des
entreprises et des établissements
(Sirene).
11/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.1.1.2 – Transmission-reprise
Depuis 2006, il n’y a plus de données chiffrées disponibles sur le nombre de reprises,
date à laquelle l’INSEE a cessé de les comptabiliser. Un consensus s’est néanmoins
dégagé autour du chiffre de 60 000 par an. Un chiffre relativement stable depuis les 10
dernières années.
Depuis 2002, la thématique de la Transmission - Reprise est régulièrement mise en avant
en raison de la prise de conscience politique du vieillissement de la population et, par
suite, des chefs d’entreprise ; une explosion du nombre de transmissions d’entreprise
était attendue. Cependant, si l’âge est un élément déterminant dans la vente d’une
entreprise, il est loin d’être le seul.
Si en 1998, 60% des dirigeants vendaient pour prendre leur retraite, ce n’est le cas
aujourd’hui que pour 50 % d’entre eux. De plus, avec la crise économique de 2009 et les
débats sur l’âge de la retraite, l’explosion attendue s’étire dans le temps et pourrait ne
jamais avoir lieu.
1.1.2 – Contexte régional
1.1.2.1 Création
Après avoir enregistré entre 2008 et 2009 une croissance du nombre de créations
d’entreprises de près de 98 %, s’expliquant notamment par le régime de l’autoentrepreneur mis en place au 1er janvier 2009 (61 % des créations sont à imputer aux
auto-entrepreneurs) la région Poitou-Charentes connaît depuis 2010 une baisse de ses
créations d’entreprises (auto-entrepreneurs compris) :-13,8 %.
Évolution du nombre de créations d'entreprises,
région Poitou-Charentes, entre 2000 et 2011
16000
14000
12000
10000
8000
6000
Ensemble des créations
Créations hors autoentrepreneurs
4000
2000
20
00
20
01
20
02
20
03
20
04
20
05
20
06
20
07
20
08
20
09
20
10
20
11
0
Source : Insee
12/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
En 2011, le nombre de créations d’entreprises enregistrées en région Poitou-Charentes
est de 12041 contre 13964 en 2010.
A noter qu’en 2011, la proportion des auto-entrepreneurs reste importante : 50 % avec
une tendance à la baisse par rapport à 2010 : 59 %.
Après avoir subi une baisse considérable en 2009 (-23 %), le nombre de créations
d’entreprises « classiques », c’est-à-dire hors auto-entreprises, est en hausse depuis
2010 : +2,4 % de 2009 à 2010, +5,3 % de 2010 à 2011.
La Charente-Maritime reste le département de la région le plus dynamique avec une
évolution en 2011 (hors auto-entrepreneurs) de +17, 2 %.
Evolution de la création d’entreprises 2010-2011
Nombre Proportion Evolution
Evolution Nombre Proportion Evolution
Evolution
de
de
d'autod'autodu nombre du nombre
du nombre du nombre
créations entreprecréations entreprede
de
de
de
en 2010 neurs en
créateurs
créateurs
créateurs en 2011 neurs en
créateurs
2010
2011
2010/2009 2010/2009
2011/2010 2011/2010
en %
en %
hors AE en
hors AE en
%
%
Poitou13 964
Charentes
Charente
2 600
Charente6 072
Maritime
Deux-Sèvres
2 273
Vienne
3 019
France
métropolitaine 601 573
Source Insee
59%
65%
-2,1
-5,2
2,4
-8,2
12 041
2 262
50%
58%
-13,8
-13
5,3
5,3
57%
59%
60%
-1,2
2,8
-4,6
5,5
4,2
3,3
5 303
1 872
2 604
42%
55%
57%
-12,7
-17,6
-13,7
17,2
-10,7
-8,3
58%
 La création par secteur d’activité en 2011 :
Créations d'entreprises (y compris auto-entrepreneurs)
en Poitou-Charentes par secteur d'activité - année 2011
Industrie
10%
7%
15%
Construction
Commerces, Transports,
Hébergement et Restauration
Services aux entreprises
39%
29%
Services aux particuliers
13/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
La création dans le secteur des services (tant aux personnes qu’aux entreprises)
représente quasiment la moitié des entités nouvelles, le commerce plus d’un quart et les
activités secondaires (industries, construction) près de 22 %.
Part des auto-entrepreneurs / créations d'entreprises
année 2011, par secteur d'activité
Ind
us
trie
Co
Co
nst
mm
ru c
e rc
t io
es
n
Se
,T
r an
rv i
ce
sp
sa
ort
ux
..
Se
e
n
rv i
t
r
ep
ces
ris
au
es
xp
a rt
ic u
l ie
rs
5 000
4 500
4 000
3 500
3 000
2 500
2 000
1 500
1 000
500
0
Total créations
Auto-entrepreneurs
Source : Insee
 La création par statut juridique – année 2011
La forme juridique majeure des créations reste l’entreprise individuelle avec 67 % du
total (artisan, commerçant, profession libérale, agent commercial), la SARL représente
plus de 22 % des cas.
Les commerçants et artisans représentent également près de 44 % de l’ensemble des
créations en 2011.
Enfin, les nouvelles entreprises du Poitou-Charentes résistent mieux, le taux de pérennité
à 5 ans se situe à 54,3 % pour 51,9 % au niveau national (source INSEE).
 Taux de survie des entreprises créées en 2002 et 2006, en %
Survie
Survie
Survie
Survie
Survie
à
à
à
à
à
1
2
3
4
5
an
ans
ans
ans
ans
Survie à 1 an
Survie à 2 ans
Survie à 3 ans
PoitouCharentes
Génération 2002
86,3
75,9
66,6
60,7
54,3
Génération 2006
92,4
80,1
69,6
France
87,6
76,8
65,5
57,5
51,9
91,5
78,9
65,9
14/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Champ : entreprises créées au cours des 1ers semestres 2002 et 2006 et exerçant des activités marchandes
non agricoles.
Source : INSEE, enquête Sine 2002, interrogations 2002, 2005 et 2007, enquête Sine 2006, interrogations
2006 et 2009.
 Profil type du créateur en Poitou-Charentes
(source : observatoire des porteurs de projets CCI-EEF, résultats 2007-2011)






Homme (55%)
De 30 à 39 ans (35%)
Niveau CAP, BEP (28%)
Chômeur/minima sociaux (51%)
‐ Indemnisé
‐ - de 3 mois
‐ Anciennement employé (58%)
Premier projet (92%)
‐ Commerce et réparation (26%)
‐ Métier déjà exercé (52%)
‐ 1 à 2 ans de réflexion (26%)
‐ Entreprise nouvelle (83%) (reprise 16%)
‐ Statut décidé dans 56% (société>auto-ent.>ent. Indiv.> eirl)
‐ B to C (64%)
‐ Délai 3 à 6 mois (36%)
Motivation : exercer ma propre activité, gagner un peu plus qu’en étant employé
mais surtout en me réalisant et/ou vivant ma passion ou utilisant pleinement mes
compétences en toute indépendance.
1.1.2.2 Transmission-reprise
Face à l’arrivée massive d’entreprises sur le marché de la transmission, les chambres
consulaires du Poitou-Charentes continuent à se mobiliser au travers du réseau
Transcommerce-Transartisanat pour en faciliter la reprise et maintenir la vitalité
économique des territoires et les entreprises de proximité.
En 2010, 291 entreprises ont été reprises –via Transcommerce-Transartisanat- en
Poitou-Charentes pour 2384 au niveau national, 40 % d’entre elles ont été vendues dans
un délai de 6 à 12 mois.
Sur une période de 5 ans (2006-2010), le taux de reprise s’élève à près de 30 % (36,6
% sur le national) et diffère selon les secteurs d’activités : le taux de reprise le plus élevé
étant celui des librairies, presse-tabac à 36 %.
1.1.3 – Contexte politique et institutionnel
L’Etat :
L’Etat n’a aujourd’hui presque plus de dispositifs directs d’appui financier à la création /
reprise d’entreprise hormis :
15/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
NACRE : Dans le cadre de la réforme des aides d'État à la création/reprise d'entreprise,
Eden et les chèques conseils ont été remplacés au 1er janvier 2009 par le parcours Nacre
(nouvel accompagnement pour la création et la reprise d'entreprise).Il comprend :
-un accompagnement individualisé avant et/ou après la création/reprise de l'entreprise
-un prêt à taux zéro
Le Conseil Régional :
Le Conseil Régional, coordinateur du développement économique gère les BRDE (Bourses
Régionales Désir d’Entreprendre). Au-delà du fait qu'elles constituent une garantie pour
obtenir des aides complémentaires, elles permettent aux porteurs de projets d'être
accompagnés en amont et en aval par les Ateliers de la Création et de pérenniser leur
entreprise.
Sur ces dispositifs, les CCI sont généralement associées ou impliquées, elles assurent
souvent une part importante du suivi post-création.
- l’aide directe « CORDEE » est parfois adossée à un projet de création ou de
reprise d’entreprise, il en va de même du dispositif CORDEE TPE.
Le Conseil Régional lance aussi des appels d’offres concernant les formations « longue
durée » à la création reprise (8 semaines). Certaines CCIT proposent cette formation
(Angoulême et Deux-Sèvres).
Au niveau régional, il n’y a pas d’action commune avec Pôle Emploi. Le cadre régional
se limite à des appels d’offres portant sur les OPCE (Objectif pour la création reprise
d’entreprises) et EPCRE (Evaluation préalable à la création reprise d’entreprises) et sur
lesquels les CCI sont peu présentes. Les actions du réseau avec Pôle Emploi relève plutôt
des initiatives locales et des liens établis.
Les Conseils Généraux
Certains Conseils Généraux interviennent principalement sur des actions collectives
d’information, de mobilisation et de sensibilisations telles que salons, forums ou autres.
Les CCI en sont généralement partenaires.
Par ailleurs, les départements sont parties prenantes des plateformes d’initiatives locales
au même titre que les CCI.
Les autres acteurs
Parmi les nombreux organismes ou structures qui interviennent sur le champ de la
création / transmission reprise d’entreprises, certains sont très proches, voire partenaires
des chambres de commerce et d’industrie.
-
-
Les experts-comptables, avocats, notaires et banquiers sont partenaires de longue
date du réseau CCI « Entreprendre en France ». Ils apportent de nombreuses
contributions aux porteurs de projet au travers de permanences régulières
organisées dans les CCI ou encore par le biais de la gestion des bourses
d’échanges Transcommerce / Transartisanat.
D’autres opérateurs (Boutiques de Gestion, Cédants et Repreneurs d’Affaires,
ADIE, Maisons de l’Emploi, cabinets spécialisés en transmission-reprise) font
parfois l’objet d’accords locaux ponctuels ou au contraire figurent parmi la
« concurrence » des CCI.
16/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2 – Offre de services « Création – Transmission Reprise» des CCI de Poitou-Charentes
Les CCI de Poitou-Charentes veulent appliquer régionalement et territorialement l’offre
« entreprendre en France » et communiquer sur cette offre qui constitue un axe majeur
de leur positionnement régional.
Les CCI mobilisent leurs conseillers sur l’ensemble de la chaine du processus
d’accompagnement à la création-transmission-reprise en proposant une large palette de
services : sensibilisation, information, 1er accueil, ½ journée d’information, stage « 5
jours pour entreprendre », ateliers de la création, formations, entretiens individuels,
dispositifs de financement, immatriculation, formalités, suivi post-création. L’école des
managers, orientée sur la transmission est proposée à Angoulême et dans La Vienne.
Il existe également une journée de formation dédiée aux Auto-entrepreneurs « Bien
démarrer en Auto-entrepreneur » organisée par la CCI des Deux-Sèvres.
1.2.1 – Offres locales et organisation
L’appui à la création – transmission/reprise est avant tout un service de proximité. Afin
d’être au plus près des porteurs de projet, les CCI ont développé des types différents
d’organisation.
Certaines CCI, comme par exemple celle de Rochefort & Saintonge, ont constitué un
maillage territorial avec un réseau d’antennes ou d’agences. D’autres s’appuient sur des
permanences.
 Une proximité CCI-commerçants différemment organisée d’une CCI à l’autre.
17/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2.2 - Accompagnement des porteurs de projets :
 CCI ENTREPRENDRE EN FRANCE
Un accompagnement collectif et individuel normé
18/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
L’activité liée à l’appui et à l’accompagnement de la création et de la
transmission / reprise d’entreprises (commerce-tourisme, pme-pmi, tpe)
du réseau des CCI de Poitou-Charentes est relativement homogène et
normée.
Ceci résulte de l’adhésion de longue date de l’ensemble des chambres
locales au réseau national CCI Entreprendre en France.
Celui-ci a engagé bon nombre de démarches très structurantes qui contribuent à la
lisibilité des actions menées et à une démarche d’amélioration continue.
Une démarche d’assurance qualité
Poitou-Charentes s’est mobilisé dès le lancement de la labellisation en 2003. Cette
démarche qualité est assurée par un audit externe et attribuée tous les 2 ans. Elle
concerne l’ensemble des CCI de la région Poitou-Charentes.
L’Observatoire des porteurs de projets :
Outil de pilotage et menée par CCI-EEF en collaboration avec OpinionWay,
l’opération vise à une connaissance précise et formalisée du profil et des
caractéristiques des porteurs de projet qui contactent le réseau des CCI
De 2007 à 2011, 2249 porteurs de projets en Poitou-Charentes ont participé à
l’enquête de l’Observatoire des porteurs de projets, plus de 30 000 au niveau
national.
Outils de communication
L’ensemble des outils de communication personnalisables avec une charte
graphique unique sont mis à disposition par CCI – EEF sur l’ensemble du réseau des
Cci de France.
 TRANSCOMMERCE-TRANSARTISANAT
Créé en 1985 à l’initiative de la CRCI Auvergne, « Transcommerce-Transartisanat » est
géré en partenariat avec les Chambres de Métiers et de l’Artisanat et les professionnels
de la transmission (notaires, agents immobiliers et experts comptables). Ce dispositif
fonctionne aujourd’hui sur 10 régions. Le site internet www.transcommerce.com
diffuse plus de 10 000 offres, dont 1300 en Poitou-Charentes.
Des outils sont proposés aux cédants-repreneurs à chaque
étape de la transmission-reprise :
Guide de la transmission pour informer et sensibiliser le
cédant et un guide pratique de la reprise
Pré-diagnostic de l’affaire à céder
Le site www.transcommerce.com pour faciliter la mise
en relation cédants-repreneurs
12 vidéos « les conseils de Charlotte pour reprendre une
entreprise »
Observatoire permettant de mieux connaître le marché
de la transmission (taux de reprise, valeur sur le marché des
entreprises cédées, évolution des prix de cession, profils des
repreneurs…) qui est consultable sur l’Espace Réseau du site
www.transcommerce.com.
19/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
 SALONS / EVENEMENTS
Les CCI organisent ou participent par ailleurs à des événements destinés aux porteurs de
projet : Rencontres de la Création-Reprise d’entreprises (CCI des Deux-Sèvres), Salon
Entreprendre (CCI de la Vienne), Salon de l’Entreprise (CCI de La Rochelle), Salon des
Entrepreneurs à Paris…
1.2.3 - Centre de Formalités des Entreprises (CFE)
Etape ultime du parcours du créateur, l’immatriculation au CFE officialise la naissance de
l’entreprise.
Le CFE permet de souscrire en un même lieu et sur un même document les déclarations
auxquelles les entreprises sont tenues par les lois et règlement dans le domaine
juridique, administratif, social, fiscal et statistiques afférentes à la création, la
modification de leur situation ou la cessation de leur activité. Afin d’harmoniser les
pratiques et de garantir une même qualité de service dans toutes les CCI, l’activité du
CFE est encadrée par une norme d’intervention qui répond aux exigences d’un décret.
Graphique CCIRS
Depuis mars 2010, les CFE assurent la mission de guichet unique voulue par la Directive
européenne Service du 12 décembre 2006.
Le CFE dans sa mission de guichet unique a deux fonctions : informer sur l’ensemble de
la réglementation relative à la création d’activité ; assurer la centralisation, le contrôle
formel et la transmission des demandes d’autorisations pour les activités dites
réglementées, nécessitant une démarche particulière.
92 activités ont été recensées.
20/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2.4 L’Offre CCI en chiffres
La création d’entreprise en Poitou-Charentes
Le processus d’appui aux créateurs s’articule autour :

de la sensibilisation au 1er accueil…
8 848 porteurs de projets, dont 1365 auto-entrepreneurs, ont été reçus en
2011 par les services Création des CCI. Chaque porteur de projet, lors d’un
entretien-découverte, bénéficie d’un diagnostic permettant de définir l’état
d’avancement du projet et d’identifier les besoins.

… aux formations
Parmi eux, 3265 porteurs d’intention ont suivi une demi-journée d’information
collective. 330 créateurs-repreneurs se sont familiarisés au « métier » de chef
d’entreprise en suivant le stage « 5 jours pour Entreprendre ».

… à l’accompagnement individuel
2815 porteurs de projet ont construit et validé leur projet lors d’entretiens
individuels avec les conseillers création des CCI.

… à la concrétisation du projet
Parmi les porteurs de projet accompagnés jusqu’au Centre de Formalité des
Entreprises, 4484 ont créé ou repris une entreprise en 2011.

… à l’accompagnement financier
947 créateurs ont été orientés vers des dispositifs financiers (banques, prêts
d’honneur…).

… jusqu’au suivi
3068 jeunes entreprises ont bénéficié d’un suivi post création assuré par les
conseillers des CCI, dont 1317 en suivi collectif.
La transmission / reprise d’entreprise en Poitou-Charentes
La transmission-reprise d’entreprise est une mission importante pour les CCI, elle
concerne à la fois les dirigeants cédants et les repreneurs d’entreprise.

En 2011, 5416 cédants et 617 repreneurs ont été contactés à des fins de
sensibilisation.

Les conseillers ont accompagné, lors d’entretiens individuels, 383 dirigeants à la
cession de leur entreprise. 428 repreneurs ont été accompagnés par les
conseillers dans leur recherche d’entreprise.

Le travail de sensibilisation et d’accompagnement des conseillers aura permis de
réaliser 90 cessions d’entreprise.
Voir page ci-après
Sphinx-EEF
tableau indicateurs d’activité 2011 – source : base de données
21/219
CCI Ang
CCI
Cognac
CCI RS
CCI LR
CCI 79
CCI 86
Région
PC
La Création d'entreprise
Nb de porteurs de projets reçus en 1er accueil physique
L'accueil
L'information et la formation
Le montage du projet
- dont auto-entrepreneurs
Nb d'appels téléphoniques sur la thématique
création/reprise
Nb d'entretiens découverte
Nb de participants à la demi-journée d'information
collective
Nb de demandes d'information reçues par mail/courrier
traitées
Nb de sessions de formation "5 jours pour entreprendre"
Nb de participants à la formation "5 jours pour
entreprendre"
Nb de projets de création d'entreprise étudiés en rdv
individuels
Nb de projets de création d'entreprise accompagnés en
collectif
1699
520
3678
248
156
572
898
891
8848
211
178
1365
2620
341
1586
6562
1935
352
818
891
5098
1303
622
399
465
3265
13
645
147
160
2366
2015
1102
333
143
1401
1162
4
4
13
6
3
11
41
49
27
87
52
22
93
330
382
192
1121
323
411
386
2815
0
0
87
0
15
236
338
Nb de créateurs/repreneurs aidés dans la rédaction des
dossiers de demandes de financement public
137
38
106
47
38
602
968
Nb de prêts d'honneur attribués
106
0
25
0
0
12
143
La prescription
Le financement du projet
La concrétisation du projet
(CFE)
Le suivi post-création
Nb de créations d'entreprise enregistrées dans les CFE
602
187
1112
882
619
853
4255
Nb de sociétés enregistrées
Nb d'entreprises individuelles enregistrées (y compris
auto-ent.)
304
111
487
514
343
482
2241
298
76
625
368
276
371
2014
Nb de jeunes entreprises suivies
- en suivi individuel
- en suivi collectif
- en suivi en ligne
687
628
59
0
45
45
0
0
1297
1076
656
33
700
471
479
0
91
38
53
0
248
178
70
0
3068
2436
1317
33
1721
16
221
453
3005
5416
La transmission/reprise
d'entreprise
L'information et la
sensibilisation
Le montage du projet
Nb de cédants contactés à des fins de sensibilisation
Nb de repreneurs contactés à des fins de sensibilisation
Nb de repreneurs accompagnés
- dont "personnes physiques"
- dont "personnes morales"
Nb de cédants accompagnés
0
10
0
0
182
425
26
24
2
39
16
15
1
29
179
179
0
69
42
40
2
21
73
55
18
152
92
89
3
73
617
428
402
26
383
22/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2.5 – Effectifs et budgets
Effectifs alloués à la Création – Transmission – Reprise
ETP affectés à la création –
transmission/reprise*
CCIT d'Angoulême
6.4
CCIT de Cognac
2.9
CCIT de Rochefort & de Saintonge
9.5
CCI de La Rochelle
CCI des Deux-Sèvres
CCI de la Vienne
CCIR
Total
6
6
7.3
0.6
38.7
Soit une estimation de 1,85M€** en
ressources fiscales (avec la masse
salariale)
(*) comprend l’activité CFE
(**) 1 ETP  48000€
Sources CCIT
1.3 – Diagnostic
1.3.1 - Les points forts du réseau
-
-
-
Un maillage du territoire qui permet aux CCI d’être le 1er réseau d’accueil et
d’accompagnement en termes de volume de porteurs de projet (en région près de
9000 personnes).
Un dispositif lisible grâce à une démarche qualité qui harmonise et structure les
interventions autour d’un référentiel commun.
Une vraie compétence reconnue en matière de conseil au montage de projet.
Des outils partagés et mutualisés via CCI Entreprendre en France qui optimisent
et rationnalisent l’action menée (Formation « 5 jours pour entreprendre », Kit
communication).
Une capacité d’innovation et d’expérimentation du réseau appuyée par l’ACFCI.
Une reconnaissance de la part de l’Etat du savoir faire du réseau (labellisation
NACRE, Auto Entrepreneur)
1.3.2 Les points d’amélioration
-
-
Une organisation et des pratiques à adapter à un public composé essentiellement
de demandeurs d’emploi qui créent les conditions de leur propre activité en ayant
peu de moyens pour se développer.
Une meilleure prise en compte de porteurs de projet basé sur la technologie
Internet et les comportements qui en découlent (changement rapide des projets).
Une offre transmission / reprise peu lisible, mal structurée et difficile à activer
dans un environnement de confidentialité.
23/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
-
Des outils perfectibles (GRC, logiciels, CFE, …) ne permettant ni une consolidation
fiable et rapide, ni un suivi standardisé des porteurs de projet.
Un suivi de la jeune entreprise à renforcer
La démarche qualité normée va permettre l’amélioration de l’accueil et
l’organisation en général.
-
1.3.3 Les menaces à prendre en compte
-
-
Un environnement composé de bon nombre d’acteurs et d’opérateurs qui
« perturbent » la visibilité de l’action du réseau.
Des pratiques concurrentielles générant des situations locales parfois complexes
(CFE / Greffe, Espaces Entreprendre / Boutiques de Gestion, Maisons de
l’emploi…)
Des transferts de compétence de l’Etat vers le réseau des CCI et des évolutions
réglementaires engendrant des surcharges administratives (ACCRE, Autoentrepreneur, cartes de commerçants ambulants).
1.3.4 Les opportunités à saisir
-
La mise en œuvre d’une réelle stratégie de services adaptés et à valeur ajoutée
auprès des porteurs de projet en complément de la logique « formalités ».
Emergence de nouveaux clients, nouveaux métiers, nouveaux secteurs (TIC,
économie « verte »…)
Une normalisation des missions de service public associée aux contraintes de
qualité, de continuité et de gratuité qui nécessite un reformatage de l’offre de
services des chambres liée à des compétences adaptées.
2 – Enjeux et stratégie
La recherche de réponses aux questions que soulève le diagnostic, l’analyse des défis et
des enjeux de demain tels qu’ils apparaissent aujourd’hui, engagent le réseau sur
plusieurs axes de travail. Ils concernent, d’une part, l’adaptation de nos actions aux
nouvelles donnes économiques et, d’autre part, l’organisation du réseau pour optimiser
ces actions.
2.1 – Les enjeux
2.1.1 S’adapter aux nouvelles typologies des porteurs
La typologie des porteurs de projet évolue très rapidement et en profondeur. La
génération « zappeurs » arrive sur le marché et percute les références traditionnelles :
créations opportunistes via internet, passage à l’acte de création plus rapide liée à
l’instabilité de l’environnement, projets « au feeling », … L’enjeu est donc de savoir
s’adapter à ces nouvelles demandes.
Ce bouleversement se matérialise notamment (ou se systématise) aujourd’hui par la
situation d’auto-entrepreneur.
24/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2.1.2 La meilleure prise en compte des attentes / favoriser la
pérennité de l’entreprise nouvellement créée.
Au-delà de ces constats et face à ces évolutions, le réseau des CCI doit s’adapter pour
mieux prendre en compte la demande tout en restant en prise directe avec des
fondamentaux incontournables si l’on veut que la création d’entreprise puisse générer de
l’activité pérenne. Une exploitation plus systématique des données de l’Observatoire des
Porteurs de Projet peut apporter sur ce plan un éclairage intéressant.
Mise en œuvre de la nouvelle offre Création :
Elaborée en 2011 par un groupe de travail qui a réuni quatre fois 53 CCIT/CCIR, appuyé
par les conseils de chercheurs et de consultants RH et marketing et une enquête auprès
de 519 porteurs de projets et 287 chefs d’entreprise. Ce projet a été piloté par deux élus
de CCI-Entreprendre en France (Jean-Pierre de Faria-CCI d’Alès et Patrick Lebigre-CCI de
Rouen).
Globalement cette offre se traduit par :
80% d’évolution des prestations actuelles
20% de prestations nouvelles
Ses objectifs sont :
un meilleur positionnement des CCI sur le marché et une meilleure visibilité
un service rendu aux clients plus efficace avec une meilleure optimisation des moyens
des CCI.
des porteurs de projets bien préparés donnant ainsi un potentiel de pérennité
maximum pour l’entreprise.
Elle est conçue pour s’adapter à chaque CCI : une offre minimum commune au réseau
complétée par des prestations optionnelles.
L’enjeu va être, lors du déploiement de la nouvelle offre, d’évaluer la pertinence des
modifications de l’existant ainsi que des nouvelles prestations, notamment à travers le
retour d’expériences des porteurs de projet et des conseillers.
2.1.3 Faciliter les démarches de reprise d’entreprises
De la même manière, et compte tenu des enjeux démographiques particulièrement
prégnants en Poitou-Charentes (vieillissement plus fort et plus rapide), la reprise
d’entreprise mérite d’être mieux encadrée (profil, projet et qualification du repreneur,
moyens et perspectives, …) pour être mieux accompagnée dans un souci d’efficacité à
moyen et à long terme. Par ailleurs, la multiplicité des acteurs en ce domaine rend
parfois la démarche compliquée pour le futur repreneur. La création d’un accès unique
régional, renvoyant vers les points de contacts locaux des CCI serait une bonne
démarche de simplification.
2.1.4 Favoriser l’implantation de centres de décisions
La création de sièges sociaux (de groupes), d’établissements de productions sont autant
d’entreprises susceptibles de créer autour d’elles de nouvelles entreprises (prestataires,
fournisseurs, entreprises de services…). Il est important à travers une forte
communication de l’offre des CCI de Poitou-Charentes de faire venir ces entreprises sur
le territoire.
25/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2.2 – La stratégie
Ont été retenus comme prioritaires les axes stratégiques suivants :
Axe 1 : Organisation du réseau



Structurer l’information amont et aval (statistiques CFE, EEF, GRC…) afin
d’avoir une meilleure connaissance du contexte économique et du profil des
porteurs de projets et ainsi d’optimiser les actions.
Mutualiser des outils et des bonnes pratiques
Mutualiser des expertises spécifiques
Axe 2 : Offre création – reprise






Lancer/tester la nouvelle offre CCI-EEF
Accroitre les facteurs clés de réussite en se focalisant particulièrement sur
l’adéquation « homme/projet »
Développer le « sur-mesure » en fonction du profil entrepreneurial
Conserver le label Qualité
Renforcer le partenariat
Renforcer le suivi de la jeune entreprise
Axe 3 : Offre Transmission




Améliorer le ciblage et les pratiques de transmission
Renforcer le partenariat afin de mieux diffuser les offres
Promouvoir une bourse régionale d’opportunités
Harmoniser l’offre
Axe 4 : Promouvoir l’esprit d’entreprendre et affirmer nos
compétences



Communiquer autour d’un événement qui mette en avant les créateurs mais
aussi le travail et les compétences des conseillers des CCI
Intervention auprès des publics en cours de professionnalisation
Participer à des salons d’envergure nationale.
3 – Plan d’actions
Voir les fiches actions en annexes
26/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
4 – Mise en œuvre du volet
« Création Transmission Reprise »
4.1 - Les principes
La CCI de Région Poitou-Charentes
 Elabore la stratégie régionale « Création-transmission-reprise » du réseau des CCI
(Schéma sectoriel, actions, budget) avec les élus CCIR (qui sont également élus CCIT) et
les permanents des CCIT.
 Est l’interlocuteur des institutionnels régionaux de la Création /Transmission / Reprise
et de l’ACFCI
 Rassemble les observations locales pour en déduire des analyses régionales
 Assure la coordination, la mutualisation et la cohérence des actions, des projets et des
outils.
 Harmonise les tarifs des prestations
Les CCIT (Angoulême, Cognac, Deux Sèvres, Vienne, Rochefort et Saintonge, La
Rochelle)
 Mettent en œuvre la stratégie régionale
 Accompagnent les entreprises
- dans la création et la transmission/reprise
 Coordonnent les actions locales
 Animent les réseaux professionnels
 Observent l’activité de création/reprise locale
 Développent les partenariats locaux
4.2 – Moyens annuels du plan d’actions « création –
transmission/reprise»
Axes
ETP
Ressources
fiscales* (dont
masse salariale)
1 - Organisation du réseau
2 - Offre création – reprise (dont
CFE)
3 - Offre Transmission
4 - Promouvoir l’esprit
d’entreprendre et affirmer nos
compétences
1,7
32.2
81.600 €
1 545 600 €
3,5
0,6
168.000€
28 800 €
Total
(*) 1 ETP  48 000€
38,7
1 864 000**
Coûts externes
(achats,
prestations
externes)
Adhésion CCIEEF : 20.000€
Coût de
l’événement
natio-régio-loc
20.000€
40.000€
27/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
4.3 - Les indicateurs
Axes
1 - Organisation du réseau
2 - Offre création - reprise
3 - Offre Transmission
4 - Promouvoir l’esprit
d’entreprendre et affirmer nos
compétences
Indicateurs
- Tableaux de bord,
- Outils mutualisés,
- Compétences partagées.
Nombre de participants à l'information
collective (norme 4.9)
- Accueil / orientation des porteurs de projet
(physique et téléphonique)
- Journées, réunions d'information et ateliers
pratiques (études de marché, comptes
prévisionnels)
- Accompagnement conseil individualisé
(découverte/ approfondissement/ synthèse)
- Suivi jeunes créateurs/repreneurs post
installation < 3 ans (individualisé, ateliers
collectifs, soirées, nouveaux entrepreneurs,
dispositifs de parrainage, ...)
- Soutien aux associations attribuant des prêts
d'honneur et autres dispositifs de soutien (PFIL,
CIL, Entreprendre ...)
- Opérations de stimulation (Entrepreneuriales,
Je Crée Ma Boite, CitésLab, Ouvre Boite,...)
- Dispositifs rattachés : Entreprendre en France,
NACRE, EPCE...
Taux de satisfaction des porteurs (indicateur
de performance)
Nombre de porteurs de projets et de
cédants accompagnés (norme 4.9)
- Sensibilisation des cédants (soirées
Transmission, ateliers pratiques)
- Aide à la rédaction et promotion des offres
- Entretiens cédants et pré-diagnostics
transmission
Manifestations et partenariats relatifs à la
création, reprise et transmission (norme
4.9)
- Participation aux salons, forums relatifs à la
création, reprise et transmission
28/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
4.4 – La gouvernance
Un Groupe Technique Régional (techniciens CCIT/CCIR), sous la responsabilité
d’un élu référent, pilotera techniquement la mise en œuvre du volet « CréationTransmission-Reprise » et en particulier le plan d’actions. Il s’assurera du bon suivi des
indicateurs et fera remonter tout élément (changement, difficulté…) devant faire l’objet
d’un arbitrage en Bureau de CCIR.
Chaque action du plan d’actions fera l’objet d’une organisation régionale et des
référents seront nommés dans chaque CCIT ; le but étant d’assurer une bonne
coordination dans le déploiement.
Participants aux travaux d’élaboration du volet « Création – Transmission/Reprise » du
schéma sectoriel « Appui aux entreprises »
Elu référent : M. Daniel BRAUD, Président de la CCI d’Angoulême.
CHARTIER-LOMAN Florence
CCIT de Rochefort & de Saintonge
DURAND Marie-Pierre
CCIT de La Rochelle
GAUTIER Olivier
CCIR Poitou-Charentes
GENEIX Stéphane
CCIT d’Angoulême
LASSIER Sandra
CCIT de Cognac
LAVENAC Pascale
CCIR Poitou-Charentes
MENU Jean-Marc
CCIT de la Vienne
MICHALOWSKI Larissa
CCIT de La Rochelle
MORELLO Marie-Pierre
CCIT des Deux-Sèvres
MORIN Christine
CCIT de Rochefort & de Saintonge
PRIOUX Philippe
CCIT de la Vienne
RIOLLET Jean-Philippe
CCIT de Rochefort & de Saintonge
TARDY Catherine
CCIT de Rochefort & de Saintonge
THOMAS Michel
CCIR Poitou-Charentes
29/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
ANNEXES :
Fiches actions
calendrier
30/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 1
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Création – transmission/reprise
Axe 1 – Organisation du réseau
Action : Gestion de l’information
Objectifs de l’action
Disposer d’information (amont et aval) relative à la créationtransmission/reprise afin d’optimiser les actions
Description de l’action
Statistiques CFE, EEF, observatoire des porteurs de projets,
indicateurs des activités du réseau.
Moyens humains
1,4 ETP
Moyens techniques
Coûts externes
- Sphynx
- GRC
- Internet
- Observatoire ACFCI/OpinionWay
Cotisation CCI-EEF
Calendrier
Permanent
Indicateurs
-
Disponibilité de l’information
Modes d’exploitation
Responsable projet
31/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 2
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Création – transmission/reprise
Axe 1 - Organisation du réseau
Action : Mutualisation (outils et compétences)
Objectifs de l’action
-
Optimiser le fonctionnement et harmoniser le réseau
Renforcer l’expertise
Description de l’action
-
Mutualiser les modes opératoires, la GRC, les livrables
Faire un inventaire des compétences dans les CCIT (focus
particulier sur les compétences « rares ». Identifier
éventuellement des compétences supplémentaires à acquérir.
Moyens humains
0,3 ETP
Moyens techniques
CCIR / GTR Création
Coûts externes
Calendrier
Indicateurs
Permanent
‐
‐
Outils partagés
Synergie des moyens et compétences
Responsable projet
32/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 3
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Création – transmission / reprise
Axe 2 – Offre création - reprise
Action : Expérimenter la nouvelle offre nationale « Création » (dont le
suivi de la jeune entreprise de moins de 6 mois)
Objectifs de l’action
Description de l’action
Moyens humains
Moyens techniques
Une nouvelle offre a été réalisée à l’aide d’études sur les publics
reçus et par un groupe de travail national composé de CCIT/CCIR
et l’ACFCI.
L’objectif est d’intégrer cette nouvelle offre dans les services des
CCIT et de l’évaluer en soulevant les éventuels problèmes
d’application et de mesurer le temps passé.
La nouvelle offre est très centrée sur l’adéquation
« homme/projet » et sur l’accompagnement individuel orienté en
fonction du profil entrepreneurial du porteur de projet.
Elle comprend de nouveaux ateliers et une nouvelle version des 5
jours pour Entreprendre.
14 ETP
Mode d’emploi des nouvelles actions
Outils de reporting
Outils de communication
Coûts externes
Calendrier
Indicateurs
Dès le dernier trimestre 2012, puis 2013
‐
‐
Indicateurs CCI-EEF
Taux de satisfaction de la clientèle
Responsable projet
33/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 4
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Création – Transmission/Reprise
Axe 2 – Offre création - reprise
Action : Démarche qualité (Label CCI-EEF)
Objectifs de l’action
Description de l’action
Moyens humains
Moyens techniques
Obtenir une offre de service optimale et de qualité identique sur
l’ensemble de la région
Obtention et / ou maintien de la labellisation qualité « CCIEEF » pour l’ensemble des CCIT
‐ Réalisation d’audits croisés
0,33 ETP
‐
Référentiel CCI-EEF
Audit
Coûts externes
Calendrier
Tous les 2 ans
Indicateurs
‐
‐
Obtention et maintien du Label
Contenu de l’audit (remarques)
Responsable projet
34/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 5
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : Création – Transmission / reprise
Axe 2 – Offre création - reprise
Action : Agenda de l’entreprise
Objectifs de l’action
Dispositif d’alerte mis à disposition de la jeune entreprise. Il
permet de respecter les échéances liées aux différentes cotisations,
assurances, etc. et de les expliquer grâce à des fiches. Cette plateforme permet aussi de diffuser des informations et propose un
agenda des événements.
Description de l’action
Plateforme accessible par internet à partir du site web de la CCIT
Moyens humains
Moyens techniques
Plateforme « Agenda de l’entreprise »
Coûts externes
562€ HT / an / CCI soit 3372€
Calendrier
Dès 2012
Indicateurs
-
Nombre d’entreprises inscrites à l’agenda
Taux de satisfaction des entreprises
Responsable projet
35/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 6
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Création – Transmission / reprise
Axe 2 – Offre Création - reprise
Action : Renforcer le partenariat
Objectifs de l’action
Description de l’action
Dans un contexte de concurrence accrue, la concertation avec les
autres réseaux (dont les concurrents) doit permettre de coexister.
Actions communes, groupe de travail, mutualisation avec les
communautés de communes, d’agglomérations, chambre des
Métiers…
Moyens humains
1,20 ETP
Moyens techniques
Coûts externes
Calendrier
Indicateurs
Permanent
-
Nombre d’actions communes
Nombre de conventions
Outils mutualisés
Responsable projet
36/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 7
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Création – transmission / reprise
Axe 3 – Offre transmission
Action : Sensibiliser les cédants (projet à définir)
Objectifs de l’action
-
Améliorer le ciblage et les pratiques de transmission
Harmoniser l’offre PME/PMI
Description de l’action
-
Evaluation des pratiques
Cartographie des cédants
Identification des partenaires utiles
Moyens humains
Moyens techniques
Seront précisés lors des groupes de travail de mise en œuvre
Moyens financiers
Calendrier
Indicateurs
2012/2013
‐
‐
Compte rendu d’études
Recommandations
Responsable projet
37/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 8
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Création – transmission / reprise
Axe 3 – Offre transmission
Action : Renforcer le partenariat (projet à définir)/
Transcommerce-Transartisanat
Objectifs de l’action
Mieux diffuser les offres de transmission
Description de l’action
Renforcer le partenariat avec les Agences immobilières, les experts
comptables, les notaires
Moyens humains
Moyens techniques
Seront précisés lors des groupes de travail de mise en œuvre
Moyens financiers
Calendrier
Indicateurs
2012/2013
-
Conventions
Actions communes
Nombre de contacts repreneurs / cédants
Responsable projet
38/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 9
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Création – transmission / reprise
Axe 3 – Offre transmission
Action : Promouvoir les bourses d’opportunités (projet à définir).
Transcommerce/Transartisanat
Objectifs de l’action
Description de l’action
Augmenter le nombre d’entreprises cédées
‐
‐
Dynamiser et promouvoir les outils existants comme le site
« Transcommerce/Transartisanat ».
Adhérer à un projet national de base de données de PME/PMI à
reprendre
Moyens humains
Moyens techniques
Seront précisés lors des groupes de travail de mise en œuvre
Moyens financiers
Calendrier
Indicateurs
2012/2013
-
Evolution du nombre d’annonces déposées
Création de la base de données pme/pmi
Responsable projet
39/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n°10
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Création – transmission / reprise
Axe 4 – Affirmer les compétences du réseau
Action : Renforcer les actions de communication autour de l’offre
Création-Transmission-Reprise
Objectifs de l’action
Description de l’action
- Mettre en avant les créateurs
- Encourager la création
- Affirmer les compétences des conseillers CCI
- Placer le réseau des CCI
Pour 2012 :
Opération nationale, déclinée en régionale et locale : « 500.000 et
moi. »
Organisée par CCI Entreprendre en France.
www.500000etmoi.fr
Les créateurs, les jeunes entrepreneurs et repreneurs de moins de
3 ans d’activité déposent une vidéo de leur projet sur le site
internet. Un commentaire des conseillers CCI y sera apposé.
Chaque porteur de projet essaient ensuite de faire un maximum de
« buzz » sur internet pour obtenir le plus grand nombre de
« j’aime » et ainsi emporter le prix régional et concourir pour le
grand concours national.
Opération du 1er octobre au 30 novembre, puis remise des prix en
décembre à Paris.
Moyens humains
0,34 ETP
Moyens techniques
Moyens financiers
Calendrier
Indicateurs
Automne 2012
-
Nombre de participants
Retombées médiatiques
Responsable projet
40/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 11
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Création – transmission / reprise
Axe 4 – Affirmer les compétences du réseau
Action : Promouvoir l‘esprit d’entreprendre chez les jeunes
Objectifs de l’action
Développer l’esprit d’entreprendre chez les jeunes en cours de
professionnalisation (sur sollicitations)
Description de l’action
Intervention sur site (BEP, CAP, Bac+2) et invitation aux
événements sur la création.
Moyens humains
0,15 ETP
Moyens techniques
Moyens financiers
Calendrier
Indicateurs
Permanent
-
Nombre d’intervention
Satisfaction des participants
Responsable projet
41/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Volet
3IE
Innovation, Intelligence & Information Economique
Président de commission :
Jean-Pierre Meunier
42/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
SOMMAIRE
Méthodologie adoptée
1 – Etat des lieux
1.1 – Contexte
1.1.1 – Contexte national
1.1.2 – Contexte régional
I.2 – Offre de
1.2.1 –
1.2.2 –
1.2.3 –
services actuelle « 3IE » des CCI de Poitou-Charentes
Offre locale et organisation
Accompagnement des entreprises et des collectivités locales
Effectifs et budget
1.3 – Diagnostic
1.3.1 – Forces
1.3.2 – Faiblesses
1.3.3 – Menaces
1.3.4 – Opportunités
2 – Enjeux et stratégie
2.1 – Les enjeux
3 – Plan d’actions
4– Mise en œuvre du volet « 3IE »
4.1 - les principes
4.2 - les moyens
4.3 - les indicateurs
4.3 - la gouvernance
Annexes
- Tableau de synthèse Etat des lieux des prestations 3IE
- Tableau catalogue régional des 19 prestations 3IE
- 19 Fiches actions 3IE
43/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Méthodologie adoptée
La commission régionale « 3IE » (élus CCIR et techniciens CCIT/CCIR) a
procédé à la révision du schéma sectoriel 3IE voté en juin 2009 de la façon
suivante :

mise en place d’un Groupe Technique Régional (techniciens CCIT/CCIR)

état des lieux de l’offre actuelle de chacune des 3 activités (Innovation,
Information Economique, Intelligence Economique) : nature des
prestations, type, nombre, ressources dédiées, budget par prestation,
valeur ajoutée pour l’entreprise, valeur ajoutée pour le réseau CCI, cible
produit/client, aide financière possible, temps à passer par l’entreprise…

organisation des
entreprises :
prestations-actions
en
3
familles
de
besoins
des
Construire
sa
straté
stratégie
ENTREPRISE
Connaî
Connaître,
surveiller,
sécuriser

Innover
Elaboration d’un catalogue régional de prestations 3IE qui aura vocation à
être proposé à l’ensemble des ressortissants régionaux par l’ensemble des
CCI(T/R)
44/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Il est à préciser que la volonté des élus de cette commission a été dès le départ
de :
- définir une offre lisible, claire et adaptée aux besoins des
entreprises
- parvenir à un catalogue commun régional de prestations 3IE qui
puisse être proposé de manière uniforme par toutes les CCIT à toutes
les cibles clients-ressortissants de Poitou-Charentes
- formater ce catalogue dans l’objectif de « susciter et éveiller
l’intérêt » à l’innovation pour tous les ressortissants
1 – Etat des lieux
1.1 – Contexte
1.1.1 – Contexte national
Dans un contexte de mondialisation, face à la montée en puissance des pays
émergents, le salut de toute entreprise française, quelle que soit sa taille et son
activité, est largement conditionné par son aptitude à se situer dans son
environnement concurrentiel, à comprendre l’évolution des besoins de ses
clients, à identifier les attentes particulières de certains segments de marché, à
intégrer l’état de l’art des connaissances et à déceler derrière tout cela autant
de pistes d’innovations ciblées et potentiellement pertinentes.
L’innovation est désormais considérée comme le moteur de la croissance, levier
par excellence pour la création d’emplois à haute valeur ajoutée et le bouclier
anticrise et anti-récession.
Parmi tous les acteurs du soutien à l’innovation, les CCI ont une place singulière
et privilégiée qui mérite d’être renforcée.
Elles accompagnent, en effet, les porteurs de projets et les chefs d’entreprise sur
l’ensemble des étapes de la démarche d’innovation, d’information et
d’intelligence économiques :
-
de l’idée au projet : recherches d’informations, études, veille,
surveillance des concurrents, aide à la formulation du besoin…
du projet au produit : méthodes de créativité, accompagnement en
propriété industrielle, gestion de projet, mise en relation avec des
experts…
du produit au marché : accompagnement commercial, export,
recherche de partenaires/prospects, lobbying, mise en réseau, outils de
gestion de l’information …
45/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Les CCI disposent également des pré-requis pour soutenir tant l’innovation
technologique que l’innovation d’usage, un champ qui permet de s’adresser au
plus grand nombre d’entreprises. Elles sont enfin les seules à être présentes sur
l’ensemble du territoire et à disposer d’un réseau permettant un maillage de
proximité à même de détecter les besoins des entreprises ou groupes
d’entreprises (clusters, associations…) et d’accompagner les entrepreneurs dans
leurs projets d’innovation.
Son positionnement original et sa capacité à détecter les projets font du réseau
des CCI un acteur pivot en interface avec tous les partenaires de l’écosystème
(OSEO,
INPI,
INSEE,
Pôles
de
compétitivité,
collectivités,
centres
techniques/CRITT, universités/écoles/laboratoires de recherche, centres de
gestion, cabinets privés …).
Notons que le secteur du commerce est en pleine mutation et le client de plus en
plus exigeant et de plus en plus volatile. D’où l’impérieuse nécessité pour le
réseau de faire preuve d’imagination et d’audace pour aussi inciter les
commerçants à innover : c’est ainsi qu’apparaissent de nouveaux canaux de
distribution, de nouveaux concepts de magasins, de nouveaux moyens de
paiement…
A noter que l’ACFCI anime des Groupes de Travail Nationaux (GTN):
- le GTN Innovation, auquel s’est adjoint récemment le GTN IE : il effectue un
travail de clarification et d’uniformisation de la gamme de prestations du réseau
consulaire en matière d’innovation. La CCIR Poitou-Charentes participe à ce
groupe.
- le GTN Etudes : un GTN Etudes, mis en sommeil début 2012 sera sollicité sur
demande
des
différentes
commissions
de
l’ACFCI,
pour
des
études/statistiques/observatoires…
46/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.1.2 – Contexte régional
La région Poitou-Charentes compte environ
61.000 établissements du secteur Industrie,
Commerce et Services, ressortissants des CCI,
répartis de manière relativement homogène sur
le territoire.
Le tissu économique de la région PoitouCharentes est, par ailleurs, diversifié (agroalimentaire, bois, automobile, aéronautique,
nautisme, tourisme…) et composé de 92%
d’entreprises de moins de dix salariés avec plus
de 9 entreprises sur 10 qui ont un centre de
décision local régional.
Par ailleurs, la région Poitou-Charentes se place 141ème au classement des
régions innovantes européennes sur 203 régions.
Elle se situe au 17ème rang national pour le dépôt de brevets (122 brevets
publiés en 2010).
La région occupe au plan national la 14ème place en matière de recherche
publique et la 20ème place en matière de recherche privée.
47/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Autres structures d’accompagnement des entreprises en innovation,
information & intelligence économique présentes en Poitou-Charentes :
En matière d’information et intelligence économique, peu d’acteurs interviennent
directement auprès des entreprises pour des prestations personnalisées : on
recense,
 L’Institut Atlantique d’Aménagement des Territoires (IAAT) : diffuse de
l’information économique auprès des collectivités locales
 L’INSEE participe activement à la production d’études et d’informations
économiques utiles au réseau
 La Banque de France : édite des notes de conjoncture annuelles et
trimestrielles
 Le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat : n’a pas de service
dédié à l’information et à l’intelligence économique aussi structuré que
ceux des CCI
 La Préfecture de Région anime le Comité Technique Intelligence
Economique Régional, chargé de coordonner les actions en matière
d’intelligence économique. Parallèlement, l’Etat, au travers de la
DIRECCTE, finance des actions collectives sur les thématiques de
l’innovation et de l’intelligence économique en s’appuyant sur des
acteurs publics ou privés. Notons que le CEDOCAR (Centre de
Documentation de l’Armement) est présent à Angoulême depuis une
quinzaine d’années et propose des services de recherche documentaire
et de veille multisectorielle et internationale, plutôt en direction des
industriels de la défense
 Le Conseil Régional a donné mission en 2008 à EURADIT PoitouCharentes de répondre gratuitement aux questions des entreprises de
certaines
filières
(éco-industries
&
éco-activités,
industries
agroalimentaires, industries du transport, nautisme) en matière de 3IE
(excepté la propriété industrielle) concernant leurs projets (fin de contrat
prévu 31/12/2012). Le Conseil Régional a inscrit dans son Schéma
Régional de Développement Economique (SRDE) diverses actions
contribuant à développer l’anticipation au sein du territoire. Il souhaite
« anticiper tout accident de parcours pour réagir et stabiliser l’emploi et
l’économie locale. »
 Quelques cabinets privés en Intelligence Economique interviennent sur
la région (notamment dans le cas d’actions collectives financées par
l’Etat).
 Il est à noter, par ailleurs, que l’Université de Poitiers (IAE-ICOMTEC)
délivre un Master II en Intelligence Economique & Communication et
que, sous le pilotage de la CCIT des Deux Sèvres, le réseau des CCI de
Poitou-Charentes propose des formations modulaires en intelligence
économique pouvant déboucher sur un Diplôme Universitaire.
48/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
En matière d’innovation,
entreprises sont :
les
principaux
acteurs
intervenant
auprès
des
 OSEO : qui détecte, accompagne et finance les projets innovants
 INPI : une antenne régionale est présente dans les locaux de la CCIR
depuis 2010
 Le RDT (Réseau de Développement Technologique) qui regroupe les
collaborateurs des structures en contact avec les entreprises. Il est à
noter que 3/4 des visites en entreprises du RDT sont effectuées par les
collaborateurs des CCI
 Les collectivités territoriales, via leurs services de développement
économique voire les pépinières, peuvent également assurer une
détection et un suivi des projets de développement des entreprises, en
relation avec les autres réseaux
 Les CRITT (Centre Régional d’Innovation et de Transfert de
Technologie) : Poitou-Charentes disposent de 8 structures de ce type. Ils
couvrent des domaines aussi variés que l’agro-alimentaire, les
matériaux, le nautisme, l’informatique, la chimie, les sports et loisirs,
l’horticulture ou encore la valorisation industrielle des agro-ressources
 Citons également CALYXIS, ancien Centre Européen de Prévention des
Risques à Niort
 Les Universités de Poitiers et La Rochelle disposent de nombreux
laboratoires qui ont donné lieu à la création d’entreprises innovantes par
des chercheurs
 Des structures professionnelles comme le CETIM pour la mécanique,
FUTUROBOIS pour la filière bois
 Des grappes/clusters d’entreprises : Pôle Aliment Santé, Atlanpack,
SPN, 16000 Images, Biopôle, Cluster Eco-Habitat, Pôle des EcoIndustries assurent l’animation de leurs filières, du conseil et de la mise
en place d’actions collectives
 ETINCEL :
incubateur
d’entreprises innovantes
régional
accompagnant
les
créateurs
 Le Conseil Régional, participe activement en temps que financeur de
certaines de ces structures, mais aussi en tant que financeur direct
auprès des entreprises (chèque innovation, CORDEE…)
Le réseau des CCI travaille en parfaite collaboration avec l’ensemble de ces
acteurs.
49/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2 – Offre de services actuelle « 3IE » des CCI de
Poitou-Charentes
Un travail de recensement de l’offre actuelle des prestations 3IE a été réalisé et
fait apparaître un total de 36 prestations ; les recettes associées en 2011 se sont
élevées à 235 k€, tout en sachant qu’une part non négligeable de prestations
sont réalisées en partenariat et donc non facturées.
Voir en annexe tableau Etat des lieux prestations 3IE+ fiches action
1.2.1 – Offre locale et organisation
L’état des lieux de l’activité 3IE montre qu’en termes de ressources, une
trentaine de collaborateurs collabore de façon dédiée ou non aux services
INFORMATION, INTELLIGENCE ECONOMIQUE et INNOVATION en PoitouCharentes, dont une quinzaine de conseillers à l’industrie, intervenant, entre
autres, sur ces domaines.
Notons également que le réseau consulaire de Poitou-Charentes est constitué de
ressources à la fois généralistes au niveau des services d’appui aux
entreprises et de ressources plus spécialisées. Certaines sont notamment
localisées à la CCIR.
 le service ARIST, qui accompagne les entreprises dans leurs projets
d’innovation, l’organisation de leur veille stratégique et technologique et
la maîtrise de la propriété industrielle. En 2009, l’ARIST a transféré la
méthodologie PRECELLENCE à l’ensemble du réseau des conseillers
(industrie, commerce et tourisme), afin de proposer un outil commun de
l’approche globale de l’entreprise (après expérimentation pendant 4 ans
auprès de 200 entreprises picto-charentaises de toute taille et de tout
secteur).
 le réseau consulaire s’est doté en octobre 2006 d’un service
Intelligence Economique situé à la CCIR. Il met en place des solutions
d’intelligence économique basées sur le WEB (par exemple produit
« Radar Info »), de la sensibilisation en IE et des Diagnostics sécurité
économique
50/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
 de même, la mise en œuvre opérationnelle, début 2008, d’un fichier
régional
des
entreprises,
la Base régionale d’information
économique nommée VISEO Poitou-Charentes, permet désormais au
réseau de disposer via un accès web, d’un ensemble de données
économiques et financières concernant les entreprises, actualisées en
permanence afin de mieux les cibler pour mieux les servir : ses
applications sont une offre de produits adaptée, des études à valeur
ajoutée pour le développement économique des territoires, des
plaquettes de présentation économique, zooms filière…
On trouve par ailleurs dans les CCIT, des ressources aux compétences
spécifiques (exemple : réalisation de notes de conjoncture/CCI Deux-Sèvres,
Observatoires du Commerce CCIT La Rochelle et CCIT Rochefort ou CCIT DeuxSèvres…) ; notons l’existence d’un Pôle Etudes-Fichier mutualisé au sein des
CCIT La Rochelle-Rochefort-Cognac, doté d’une mutualisation d’outils
(Observatoire Commerce et Services, GRC partagée La Rochelle-Rochefort).
Le réseau dispose ainsi de réelles compétences complémentaires, associées
à un maillage fin du territoire qui permet une connaissance détaillée des
entreprises et des besoins et attentes de celles-ci : les compétences vont de la
mise à jour quotidienne des fichiers, véritable base de connaissances sur les
ressortissants, à la réalisation d’études, jusqu’à la sensibilisation/formation à l’IE
ou encore l’accompagnement à l’innovation.
Par ailleurs, l’état des lieux confirme que le réseau des CCI dispose d’une offre
conséquente en matière de 3IE, et ce, sur 3 niveaux d’intervention :
 Niveau 1 : STIMULER 
entreprises
sensibiliser / interpeller / informer les
 Niveau 2 : FAIRE EMERGER  détecter / évaluer les projets de
l’entreprise ; orienter l’entreprise vers les compétences nécessaires
 Niveau 3 : ACCOMPAGNER  conseiller, proposer des solutions
(méthodes & outils)
51/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2.2 – Accompagnement des entreprises et collectivités locales
4 cibles clients sont aujourd’hui servies par le réseau des CCI :
 l’entreprise (individuellement), OU le créateur d’entreprise
 les entreprises en réseau (clubs, clusters, associations, grappes…)
 les collectivités territoriales (communautés de communes, mairies…)
 autres (institutionnels locaux ou régionaux, cabinets d’études hors
région, universités, syndicats professionnels…)
Notons que les collectivités territoriales sollicitent régulièrement les services
Information Economique du réseau des CCI pour des études de territoire
(diagnostic de territoire, demande de statistiques, enquêtes, notes de
conjoncture…) ; en revanche leurs demandes sont plus rares en matière d’IE ou
d’innovation. Pourtant, si, selon les cibles, les métiers sont différents,
l’innovation et/ou l’intelligence économique dans les collectivités locales semblent
correspondre à une demande proche de celle des entreprises et mérite, au même
titre, d’y être développé par le réseau des CCI.
La commission relève par ailleurs que les clubs et réseaux d’entreprise les plus
pertinents pourraient être approchés par les services Information Economique
pour leur proposer certaines des prestations d’information.
52/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2.3 – Effectifs
L’état des lieux réalisé par la commission régionale fournit les éléments suivants
en matière d’ETP dédiés à ce jour au domaine 3IE :
CCIT
Angoulême
CCIT
Cognac
CCIT La
Rochelle
CCIT
Rochefort
CCIT Deux
Sèvres
CCIT
Vienne
CCIR
Total
Total 3IE
ETP
Information
Economique*
1,3
ETP
Intelligence
Economique
0
ETP
Innovation
10,3
0,3
0,10
0,25
1
Total 3IE
1,55
12,03
0,33
5,1
0,1
1
6,2
3,5
0
0,2
3,7
4,5
7,38
7,4
1,9
22,1
1
1,4
30,88
* englobe les services Information Economique et les services Fichier
Il est à préciser que les services INFORMATION ECONOMIQUE sont
particulièrement sollicités par les services internes des CCI (travaux d’aide à la
décision, études, données statistiques…). La part de cette activité est estimée à
50% environ.
53/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.3 – Diagnostic
La commission régionale a élaboré un succinct diagnostic du domaine 3IE en
matière de Forces/Faiblesses et Opportunités/Menaces du réseau et des
prestations proposées:
Forces
Faiblesses-Difficultés
 Une bonne connaissance du tissu
économique, des entreprises et des
collectivités
territoriales,
une
forte
présence sur le terrain et particulièrement
dans les PME
 Une bonne reconnaissance d’un certain
nombre d’acteurs du développement
économique qui s’appuient sur le réseau
des
CCI
(financeurs
des
entreprises ETAT-DIRECCTE, OSEO, RDT,
institutions
locales
ou
régionales,
partenaires, etc.), et des partenariats
formels
 Une organisation réactive,
 Des compétences et expertises très
variées et complémentaires : méthodes,
outils, sources
 Un conseil « neutre » reconnu, image des
CCI (gage de confiance)
 Un réseau local et régional
 Grande disparité dans la gestion,
l’organisation et le contenu des
prestations (entre chaque CCIT)
 Pas d’offre claire et lisible pour les clients
au niveau régional.
 Difficultés à mutualiser ou à relayer des
actions qui pourraient prendre une
dimension plus régionale
 Difficulté à apprécier et mesurer le temps
consacré aux missions 3IE pour les
conseillers généralistes
 La transversalité entre les 3 thématiques
3IE n’est pas assurée de façon optimale
dans les CCI
Leviers/Les Opportunités
Menaces

Mieux faire connaître nos
prestations,

Organiser et optimiser les
ressources au niveau régional,

Mutualiser, harmoniser les bonnes
pratiques et les outils

Prendre le leadership en tant de
centre de ressources en matière
d’information économique
 Raréfaction des financements publics
pour les PME et le montage des actions,
 La concurrence d’autres acteurs opérant
sur des missions opérées par les CCI
54/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2 – Enjeux et stratégie
Les travaux de la commission ont permis de dégager 3 enjeux pour le réseau
des CCI qui permettront de relever les défis du développement économique en
Poitou-Charentes.
ENJEU 1 : Favoriser l’anticipation
L’entreprise doit anticiper constamment, être vigilante et
innover afin de s’adapter aux évolutions rapides de
l’environnement économique
ENJEU 2 : Faciliter la mise en réseau
Faciliter la mise en réseau des entreprises, afin de favoriser la
création de valeur, les échanges et les partenariats
ENJEU 3 : Promouvoir l’offre 3IE des CCI
Promouvoir l’ensemble de ces actions par une communication
appropriée, afin de toucher le plus grand nombre possible
d’entreprises
55/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
ENJEU 1 : Favoriser l’anticipation
1- Pourquoi les entreprises doivent-elles anticiper ?
Avantages pour les entreprises
 ANTICIPER POUR ETRE PLUS COMPETITIF QUE LES CONCURRENTS
Se différencier, innover, et conserver un avantage concurrentiel par
une meilleure connaissance des évolutions concernant leur environnement,
leur territoire, leurs marchés et les acteurs présents, ou susceptibles d’y
entrer.
 ANTICIPER POUR DURER
Pérenniser l’activité en l’adaptant aux évolutions pour saisir les
opportunités de développement de l’entreprise, générer plus de valeur
ajoutée, agir et répondre plus rapidement aux besoins et attentes
émergentes des clients.
Ceci implique de protéger le patrimoine de l’entreprise, c'est-à-dire se
prémunir contre les attaques qui pourraient être menées contre le
patrimoine de l’entreprise, se protéger et contre-attaquer le cas échéant.
En effet, sans protection, l’entreprise s’expose au risque de voir ses créations
pillées sans pouvoir se défendre efficacement. Pour le commerce et les TPE, il
s’agit de surveiller les nouveaux modes de distribution, l’entrée de nouveaux
acteurs et l’arrivée de nouveaux produits/services.
Avantages pour le territoire de Poitou-Charentes
Les TPE / PME ne disposent pas toujours des structures, ni des capacités
financières nécessaires à l'amélioration de leur compétitivité et à leur pérennité.
Les aider à adopter une attitude d’anticipation devrait permettre à
l’économie de Poitou-Charentes de progresser en termes de hausse des
investissements, de création de nouvelles entreprises et de création d’emplois,
d’augmentation de marchés par l’ouverture à l’international et d’obtention d’une
image dynamique du tissu économique régional.
Dynamiser l’économie régionale nécessite donc la mise en place d’une
politique d’aide à l’anticipation.
56/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2- Quels savoir-faire les entreprises doivent-elles maîtriser pour
anticiper ?
Afin de mieux comprendre, de mieux cerner leur environnement et de
sécuriser leur prise de décision, les entreprises ont besoin de méthodes et
outils pour :
 COLLECTER L’INFORMATION PERTINENTE
Avoir accès régulièrement et facilement aux informations dont elles ont
besoin ou qu’elles jugent pertinentes pour leurs activités.
Pour cela, elles ont besoin d’avoir accès à des services spécialisés et experts
de recherche d’information/d’études, dans des délais courts et elles peuvent
avoir besoin de mettre en place, seules ou accompagnées, des outils et
méthodes leur permettant de collecter de l’information.
 ANALYSER CETTE INFORMATION ET PRENDRE LES DECISIONS APPROPRIEES
Etre capable d’analyser, en relation avec la stratégie et le « Projet
d’Entreprise », les informations collectées afin de comprendre leur impact
possible sur l’entreprise.
Prendre les décisions adéquates qui vont jouer sur les portefeuilles
d’activités (produits, marchés, partenariats…) et de savoir-faire.
 METTRE EN ŒUVRE CES DECISIONS ET INNOVER
Utiliser les outils et méthodes nécessaires pour mettre en œuvre ce qui est
décidé, comme par exemple, développer un projet innovant, conquérir un
nouveau marché, mettre en place un programme de protection de son
patrimoine immatériel …
Pour les commerces et très petites entreprises, la mise en œuvre de ces
savoir-faire passe par la mise en commun de ressources et le travail en
réseau déjà constitué, notamment, par les nombreuses associations locales
de commerçants et de professionnels.
57/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
3/ Les 3 leviers pour anticiper dans l’entreprise
La commission 3IE a identifié
3 leviers à mettre en œuvre
dans les entreprises pour
maîtriser les savoir-faire cidessus
et
parvenir
à
favoriser l’anticipation dans
les entreprises :
La commission régionale 3IE estime que ces 3 leviers constituent les 3 axes de
l’enjeu 1 ‘Favoriser l’anticipation’.
58/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
ENJEU 2 : Faciliter la mise en réseau des entreprises

Pourquoi aider les entreprises à se constituer en
réseau ?
Avantages pour les entreprises
La structuration en réseau doit permettre aux entreprises de créer de la valeur
supplémentaire.
 REALISER DES ECONOMIES
Acheter en commun des matières premières ou mutualiser des services afin
de diminuer les coûts.
 ACCEDER A DE NOUVEAUX MARCHES
S’organiser à plusieurs pour avoir une capacité de production plus
importante, couvrir l’ensemble d’une filière de production (produits ou
prestations complémentaires) et ouvrir plus largement les marchés.
Ce type d’organisation doit permettre aux entreprises d’accéder à des
marchés plus intéressants, et de pouvoir y rivaliser avec des concurrents de
taille plus importante.
 ANTICIPER ET INNOVER
Echanger pour mieux connaître l’environnement économique, et être plus à
même d’en détecter les évolutions et de s’y préparer.
Innover grâce à l’échange de bonnes pratiques au sein d’un réseau, et à une
meilleure connaissance des structures de Recherche & Développement
(Universités, etc.).
Mettre en place des projets communs.
Avantages pour le territoire de Poitou-Charentes
 DEVELOPPER LES FILIERES D’EXCELLENCE
Faire de la région une référence dans un secteur d’activité en aidant les
entreprises de ce secteur à interagir et / ou travailler avec des partenaires
institutionnels comme les universités.
 RENDRE LE TERRITOIRE PLUS ATTRACTIF
Rendre la région plus dynamique en aidant ses entreprises à créer de la
valeur ajoutée via le travail en réseau.
59/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2/ Quelles sont les clés de succès d’un réseau ?
Divers entretiens avec des responsables de réseaux ont mis en avant les facteurs
humains comme clés de succès d’un réseau efficace. Ceci se traduit par :
 LA PRESENCE D’UN LEADER
Un leader qui fédère l’ensemble du groupe est une condition sine qua non à
l’investissement des autres membres. Il remplit souvent un rôle d’animateur, et
incite les adhérents à travailler ensemble.
 LA MOTIVATION DES MEMBRES DU RESEAU
Le réseau doit être constitué d’un noyau dur de chefs d’entreprises prêts à
donner de leur temps pour le faire vivre, et servir de « locomotive » pour les
autres membres du réseau.
Il faut que les membres aient des raisons d’appartenance fortes au réseau,
afin d’avoir une volonté durable pour que celui-ci soit pérenne. Les résultats
attendus doivent être clairs.
 LA MISE EN PLACE DE REGLES DE FONCTIONNEMENT
Le réseau doit être organisé et formalisé afin d’être opérationnel.
La constitution d’un groupe informel pour engager la démarche est, cependant,
souvent observé. Le réseau doit donc établir clairement, entre autres, ses
conditions d’entrée, son mode de gouvernance et les sujets abordables dans le
cadre de son activité.
Par ailleurs, la présence d’un animateur professionnel s’avère indispensable.
60/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
ENJEU 3 : Promouvoir l’offre 3IE des CCI
Les outils et méthodes, les aides et les actions en faveur de l’innovation, de
l’information et de l’intelligence économique restent peu connus par le tissu
économique de Poitou-Charentes. Il convient d’en assurer une véritable
promotion par divers canaux.
1-Vers qui promouvoir ?
 PROMOTION AUPRES DES COLLABORATEURS DU RESEAU CONSULAIRE
Pour qu’ils soient les ambassadeurs de la culture et des actions en matière
d’innovation, d’information économique et d’intelligence économique
auprès des entreprises et qu’ils sachent évaluer leurs besoins afin de leur
proposer des prestations adaptées.
 PROMOTION AUPRES DES INSTITUTIONS REGIONALES
Pour qu’elles considèrent les CCI comme un acteur régional majeur en
matière d’anticipation et de réseaux d’entreprises.
Les institutions régionales pourront alors orienter vers elles les entreprises qui
ont besoin de mettre en place une démarche d’anticipation ou de se structurer en
réseau.
 PROMOTION AUPRES DES ENTREPRISES (INDIVIDUELLES, EN RESEAU OU
CREATEURS)
Pour qu’elles connaissent les différentes prestations possibles en matière
d’anticipation.
Pour qu’elles se réfèrent naturellement et prioritairement au réseau
consulaire.
 PROMOTION AUPRES DES COLLECTIVITES LOCALES
La commission estime qu’il est important de servir les collectivités locales en
prestations 3IE quelles qu’elles soient, et de les considérer comme des clients à
part entière au même titre que les entreprises.
61/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2- Comment promouvoir les prestations ?
 PRIVILEGIER LE CONTACT DIRECT COMME MODE DE PROMOTION
Aller à la rencontre de l’entreprise, soit au travers d’actions collectives, soit
individuellement.
 DISTINGUER LES DIFFERENTES CIBLES
Orienter différemment la communication selon qu’il s’agisse des
collaborateurs des CCI, d’institutions, d’industries, de commerces ou de
services, ou de collectivités locales.
 CREER
UNE
VITRINE
DES
ACTIVITES
CONSULAIRES
INFORMATION ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE
INNOVATION,
Faire connaître sur le Web, les prestations et l’activité INNOVATION,
INFORMATION ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE du réseau consulaire.
 MOBILISER LES COLLABORATEURS DU RESEAU
Former
les collaborateurs aux différents outils et méthodes liés à
l’innovation, à l’information économique et à l’intelligence économique.
Désigner un ou plusieurs référents au sein de chaque CCI, interlocuteur
privilégié de ces thématiques.
 CREER LES SUPPORTS DE COMMUNICATION
Créer les supports de communication personnalisés par type de
prestations et de publics : institutions, industries, commerces et services,
collectivités locales.
 RENCONTRER LES ENTREPRISES ET LES INSTITUTIONNELS
-
Amener les chefs d’entreprises à entamer une démarche INNOVATION,
INFORMATION ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE ;
-
Répondre aux questions des entreprises et des institutionnels ;
-
Les informer sur les prestations
INTELLIGENCE ECONOMIQUE ;
-
Les orienter à défaut vers les prestataires de services adéquats.
-
Organiser des rendez-vous individuels à valeur ajoutée avec les chefs
d’entreprises pour recueillir leurs attentes et leur présenter les prestations
INNOVATION, INFORMATION ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE ;
INNOVATION,
INFORMATION
ET
62/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Promouvoir ces prestations à toute occasion.
-
Organiser
des
ateliers
d’entreprises
sur
des
thématiques
INNOVATION, INFORMATION ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE afin de
convaincre les chefs d’entreprises, et de leur faire connaître les prestations
du réseau consulaire.
Prendre contact avec les principales institutions chargées du développement
économique en région afin de promouvoir les prestations INNOVATION,
INFORMATION ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE auprès d’elles.
3 – Plan d’actions
ENJEU 1 : Favoriser l’anticipation
La commission régionale 3IE, à partir de l’état des lieux des prestations 3IE, a
retenu pour chacun des 3 leviers les prestations jugées comme « prioritaires » :



Prestations répondant à des besoins partagés et récurrents des entreprises
Prestations à proposer par toutes les CCI(T/R) de manière uniforme
Prestations pour lesquelles le réseau doit se fixer des objectifs et mettre des
moyens correspondants
Ce travail conduira à l’élaboration d’un catalogue régional de 19 prestations 3IE
couvrant les 3 niveaux d’intervention pour chacun des 3 leviers :
Offre du réseau CCI/
Niveau 1
Aider l’entreprise à…
Stimuler
CONSTRUIRE
STRATEGIE
SA
INNOVER
Ateliers Innovation
CONNAITRE,
SURVEILLER,
SECURISER
Animer site aides
financières Semaphore
Public.écon.territoire
Données écon. issues
d’Observatoires
Zoom filières
Niveau 2
Niveau 3
Faire émerger
Precellence 1
Accompagner
Precellence 1
Prédiagnostic Prop.Ind.
Precellence 1 projet
Rech.d’experts / RDT
(1)
Precellence 1 projet
Autodiag Innovation
Rech.d’experts / RDT
Prot.son innovation
PRIM’INNOV
Vente d’annuaire web qualifié
Vente de fichiers
Etude Approche marché
Cartographie
Autodiag RADAR INFO
Diagnostic sécurité
économique
Etude d’impact
économique
Etude de territoire
Etude Approche
marché
Cartographie
Zoom filières
Sensibilisation IE
Sensibilisation IE
(1) A étudier : la promotion de la base de brevets non exploités du Pôle des EcoIndustries
63/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
ENJEU 2 : Faciliter la mise en réseau des entreprises
Un recensement d’environ 70 clubs d’entreprises et de réseaux professionnels à
vocation industrielle, locaux ou régionaux, ainsi que 209 clubs et associations à
vocation commerciale dans lesquels les CCI sont d’ores et déjà impliquées ou
susceptibles d’apporter de la valeur ajoutée s’est imposé.
De ce travail, il est ressorti un certain nombre d’expériences déjà menées par le
réseau des CCI. Les deux grands axes significatifs sont :
PARTICIPER A LA CREATION DE RESEAUX D’ENTREPRISES A DES FINS D’ALLIANCE
Selon les besoins, accompagner les entreprises, commerçants, industries,
services, collectivités locales dans la structuration de réseaux :
-
Accompagnement
à
la
création
dynamique (méthodes, moyens, outils…)
du
réseau
-
Accompagnement administratif, pour structurer le réseau et l’aider
dans ses démarches ;
-
Accompagnement dans la mise en relation et l’échange avec les
réseaux homologues (échange de bonnes pratiques), ou avec les
instances régionales et nationales adéquates.
SOLLICITER LES ENTREPRISES AYANT BENEFICIE DE PRESTATIONS
et
de
sa
3IE
La commission propose de solliciter les entreprises ayant déjà bénéficié de
prestations 3IE pour en assurer la promotion auprès des autres
Le schéma ci-après rassemble l’essentiel des services à apporter par les CCI aux
réseaux existants :
Schéma d’implication des CCI dans les réseaux
E ta t d e s l i e u x d es r é s e a u x e x i s ta n ts
R é f le x i o n i m p li c a tio n d e s C ( R )C I
A cc o m p ag n em en t à
l’i nt er na ti on al
Ac co m p ag n em e n t
a u p ar t ag e d e
co m p ét en ce s
CL UBS
A cc om p a gn e m en t
c o m m erc ial
A c c o m p a g n e m en t
à l’a n tic ip a tio n
RES E A UX
P R O FE S S I O N N E LS
A L L IA N C E S
D ’ E N T R E P R IS E S
C réa ti on n o u ve lles
s tru c tu res
E ch an g es en t re
rés ea ux
A cc om pa g ne m en t
ad m in is tr a tif
64/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
ENJEU 3 : Promouvoir l’offre 3IE des CCI
La commission régionale 3IE a convenu de s’appuyer sur les compétences du
Centre de Ressources régional communication organisé début 2012 pour la mise
en forme de l’offre 3IE ; son objectif sera de proposer une offre « marketée » de
façon à susciter l’innovation, l’information et l’intelligence économique dans
toutes les cibles clients identifiées.
65/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
4- Mise en œuvre du volet 3IE du schéma
sectoriel « Appui aux entreprises »
4.1 Les principes
La mission 3IE des CCI de Poitou-Charentes repose sur 3 grands principes
1) La CCIR conçoit, coordonne, anime et évalue.
Pour certaines prestations spécifiques, la CCIR assure directement des
missions opérationnelles dans les entreprises.
2) Les CCIT assurent les missions opérationnelles.
3) Principe de mutualisation : la commission 3IE ayant élaboré un catalogue
commun régional de prestations 3IE, destiné à servir toute entreprise, où
qu’elle se trouve physiquement, et ce, de manière identique, il convient de
mettre en commun outils & méthodes afin que chaque collaborateur 3IE
soit en mesure de proposer la prestation à ses ressortissants.
Pour ce qui est de l’organisation, la mise en œuvre pourrait s’appuyer sur
le mode suivant :
 Un Centre de Ressources Régional au service du réseau avec une
répartition du travail selon les charges (ex : un Centre de Ressources
Information/Etudes à l’image de l’organisation régionale qui existe pour la
communication). Au delà de ce centre de ressources, un outil de collecte et
de partage de l’information en temps réel devrait être mis en place.
Rôle de la CCIR Poitou-Charentes :
 Elabore la stratégie régionale du volet « 3IE » du schéma sectoriel « Appui
aux entreprises » (Schéma sectoriel, actions, budget) avec les élus CCIR (qui
sont également élus CCIT) et les permanents des CCIT/R.
 Est l’interlocuteur des institutionnels régionaux pour l’innovation, l’information
et l’intelligence économique et est en lien avec l’ACFCI
 Rassemble les éléments locaux pour en déduire une vision régionale
 Assure la coordination, la mutualisation et la cohérence des actions, des
projets et des outils
 Met en œuvre des actions spécifiques pour les entreprises
 Animation des réseaux professionnels : 1 référent du réseau des CCI est
nommé par réseau régional et réfère de son action à la CCIR
 Garantit la conception, l’harmonisation, le déploiement et la coordination de
toute action 3IE
66/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Rôle des CCIT (Angoulême, Cognac, La Rochelle, Rochefort, Deux Sèvres,
Vienne)
 Accompagnent les entreprises sur les missions 3IE
 Animation des réseaux professionnels : 1 référent du réseau des CCI est
nommé par réseau régional et réfère de son action à la CCIR
 Est l’interlocuteur des institutionnels locaux pour l’innovation, l’information et
l’intelligence économique
 Proposent pour le niveau régional, des prestations 3IE déjà expérimentées en
local, après validation de la commission 3IE régionale
Par ailleurs, chaque CCIT garde la possibilité d’imaginer, concevoir, promouvoir
et proposer localement des produits et services 3IE "hors catalogue régional".
4.2 – Les moyens
Les moyens ci-dessous indiqués concernent les moyens annuels qui pourraient
être dédiés au catalogue régional de prestations 3IE, pour la mandature 20102015.
Axes
Construire sa
stratégie
Innover
Connaître,
surveiller, sécuriser
Total
ETP*
Masse salariale
(A)
0,4
24k€
Coûts
externes
(achats,
prestations
externes…) (B)
1,5k€
Total Ressources
fiscales (masse
salariale + coûts
externes) (A+B)
3,6
4,1
216k€
246k€
12k€
54,4k€
228k€
300,4€
8,1
486k€
67,9k€
553,9k€
25,5k€
(*) 1 ETP  60k€ charges incluses
67/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
4.3 – Les indicateurs
Axes
Innover
Construire sa stratégie
Indicateurs
Nb d’ETP de conseillers innovation
Nb de conseillers en développement-correspondants
innovation
Nb de manifestations organisées sur le thème de
l’innovation et nb de participants aux manifestations
Nb de PME visitées/rencontrées en face à face sur le
thème de l’innovation
Nb d’entreprises mises en relation directe avec
d’autres entr. ou centres de compétences en matière
de recherche et d’innovation
Nb de projets d’innovation détectés et formalisés
dans un livrable remis à l’entreprise
Nb de projets d’innovation accompagnés
Nb de participants aux manifestations organisées
Indicateurs de satisfaction client (à définir)
Connaître, surveiller,
Nb d’entreprises sensibilisées pour l’IE
sécuriser
Nb d’entreprises accompagnées pour l’IE
Nb de clients/utilisateurs de fichiers d’entreprises,
bases de données spécialisées, traitements
statistiques et outils cartographiques
Nb de consultations/visites sur les sites web
d’information économique
Nb d’études et de partenariats
Indicateurs de satisfaction client (à définir)
La commission rappelle qu’elle sera particulièrement attentive sur des indicateurs
de performance et de pertinence.
4.4 – La gouvernance
Une commission régionale « 3IE » (élus CCIR et techniciens CCIT/CCIR)
pilotera et réorientera, si besoin, la mise en œuvre du volet « 3IE » du Schéma
Régional « Appui aux entreprises » (2 ou 3 réunions par an).
Il est convenu qu’un point d’étape soit fait semestriellement en commission aux
moyens d’indicateurs/tableaux de bord, afin d’assurer le suivi des prestations du
catalogue régional pour de nouvelles orientations et échanges de bonnes
pratiques.
Un Groupe Technique Régional (techniciens CCIT/CCIR) qui pilotera
techniquement la mise en œuvre du volet « 3IE » et, en particulier, le plan
d’actions. Il s’assurera du bon suivi des indicateurs et fera remonter tout élément
(changement, difficulté…) devant faire l’objet d’un arbitrage en Commission. Il se
réunira tous les deux mois.
68/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Membres (élus, CCIT et CCIR) ayant participé aux travaux d’élaboration du sousvolet « 3IE »:
NOM - Prénom
CCIT
Elus
BEGUIER Olivier
Deux-Sèvres
CAILLET Roland
Rochefort & Saintonge
DUTRUC Philippe
Deux-Sèvres
HUGER Benoit
Rochefort & Saintonge
LIPPI Frédéric
Angoulême
MARTIN Pascale
Vienne
MAUMONT Claude
Cognac
MAZET Joël
Vienne
MEUNIER Jean-Pierre
La Rochelle
PAVIE Catherine
Angoulême
WYBO-CHAUSSONNIERE
La Rochelle
Aurore
Permanents
BARON François
CCIR
BOIS Jean-Michel
CCIR
BOULARD Jean-Christophe
Angoulême
FAUGOUIN Patrick
CCIR
GUILLEMOT Patrick
Vienne
LE RONCE Bertrand
Vienne
MONTIZON François
Cognac
PION Olivier
Deux-Sèvres
PITERS Stéphane
Vienne
POUSSARD Nadine
CCIR
RIOLLET Jean-Philippe
Rochefort & Saintonge
TERNY Vincent
Rochefort & Saintonge
THOMAS Michel
CCIR
VERMANDE Murielle
La Rochelle
Président de la commission 3IE : Jean-Pierre Meunier
69/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
ANNEXES
- Tableau de synthèse ETAT DES LIEUX des
prestations 3IE
- Tableau catalogue régional des 19 prestations 3IE
-
19 Fiches action
70/219
Tableau de synthèse ETAT DES LIEUX des prestations 3IE
BESOIN DE L'ENTREPRISE /
Prestations actuelles du
réseau des CCI
Définition
Estimation de l'apport
pour le client
Estimation de l'apport
pour le réseau
Commentaires
Nombre
de
bénéficiai
Temps
Nb prestations res dont homme (jrs
réalisées en
entrepris
annuel
2011
es
ETP)
Estimation
frais externes
Recettes (CA
+
financement
externe)
CONSTRUIRE MA STRATEGIE
Je souhaite construire mon projet d'entreprise
Je souhaite (re)définir mes objectifs d'entreprise
Precellence 1 (définir mes
objectifs)
Pré diagnostic Propriété
Industrielle
Ecriture du Projet
d'entreprise et repérage des
voies de différenciation
(Précellence 2)
Disposer d'un document
recensant clairement les
Mettre au clair les objectifs stratégiques
objectifs stratégiques de
prioritaires par une approche globale des l'entreprise et les contacts
problématiques de l’entreprise et Définir
des personnes et/ou
les appuis externes à mobiliser
organismes pouvant aider le
chef d'entreprise à les
atteindre
Sécurisation et renforcement
Accompagnement individuel de
de la différence de
l'entreprise pour une meilleure intégration
l'entreprise grâce à
de la propriété industrielle dan sa
l'utilisation de la propriété
stratégie
industrielle
Accompagnement individuel du chef
d'entreprise pour l'écriture de son projet à
Disposer d'un projet, de
3 ans: marchés , produits et prestations,
pistes de différenciation et
savoir faire à maîtriser, les moyens et
d'un plan d'action formalisés
partenariats à mettre en œuvre, plan
d’action à 3 ans
Disposer d'un outil
commun (en et hors
région) d'approche
globale de l'entreprise
montrant le
professionnalisme du
réseau
Méthode développée par les CCIR Limousin et
Poitou-Charentes
Déployée dans 5 régions et 2 départements
40
40
Etre reconnu comme un
acteur de la propriété
industrielle
Prestation mise en place par l'INPI qui soustraite à la CCIR (arist)
10
10
Types d'accompagnements également mis en
œuvre dans le cadre de l'"auto-diagnostic
innovation" par l'arist
2 (hors
autodiagnostic
innovation)
Plateforme
dématérialisée
20 jrs
achetée auprès
0,5 j /
de CCIR
intervention
Limousin : 1500
€
15 jrs
1,5 j /
prédiag
1500 € TTC
(Forfait tarif
INPI)
8 jrs
2
0€
Facturation:
900 € / j
d'intervention
2à5j/
entreprise
INNOVER
Comment je me différencie de mes concurrents ?
Comment je peux me diversifier ?
Comment je peux innover ?
Réunions de 2 heures de présentation
d’une thématique liée à l’innovation
(Marketing de l’innovation, créativité,
valeur d’usage d’un produit, éco
conception, propriété industrielle,
Ateliers Innovation
contrats, financement de l’innovation,
veille, …) illustrée par des cas concrets,
voire des « travaux pratiques » effectués
par le groupe
Démystifier l'innovation
Porter à la connaissance
des PME les outils et
méthodes ainsi que les
partenaires qui les aideront
dans la réalisation de leurs
projets d'innovation
Faire reconnaître le
réseau des CCI comme
un acteur de l'innovation
en région (les ateliers
Intérêt croissant des entreprises pour cette offre.
innovations sont inscrits A installer dans le temps (CCIRS)
dans les actions de la
Stratégie Régionale
d'Innovation)
Se différencier de la
concurrence
Identifier les projets
différenciateurs et les
actions à mener
Sécuriser les projets
innovants
Gagner du temps
Faire reconnaître le
réseau comme un
acteur de l'innovation
16
291
participant
50 j (arist)
s dont
+
216
20 j (CCITs)
entreprise
s
X
0€
Precellence 1 - projet
Pilotage de la démarche
d'innovation
Accompagnement individuel de
l'entreprise sur tout ou partie des
thématiques suivantes :
> identifier les opportunités d’innover
> sélectionner le projet à mener
> formaliser le cadre du projet et identifier
les défis à relever
> recevoir un appui méthodologique en
accompagnement de projet (Recherche
de solutions originales pour relever les
défis en utilisant par exemple les
méthodes de créativité ; Eco-conception ;
Analyse fonctionnelle ; Ecriture du cahier
des charges fonctionnel ; …)
> utiliser les armes de la Propriété
Industrielle
Types d'accompagnements également mis en
œuvre dans le cadre de l'"auto-diagnostic
innovation" par l'arist
2 (hors
autodiagnostic
innovation)
2
8 jrs
3à6j/
entreprise
Facturation:
900 € / j
d'intervention
71/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Autodiag Innovation
1j de formation inter entreprise + 2X1/2 j
d'application pratique dans l'entreprise
(arist) + une visite d'accompagnement
RDT Poitou-Charentes
Protection des créations de
l'entreprise
Etats de l'art
Etudes d'antériorité dans les brevets,
marques et modèles
Etat de l'art (étude de l'environnement
technico-économique) concernant un
projet
Savoir déterminer la
capacité de l'entreprise à
innover, détecter les voies
de différenciation à
privilégier, s'approprier les
méthodes de créativité et de
conception ainsi que la
démarche de pilotage d'un
projet d'innovation
Connaître les possibilités de
protection industrielle
Ne pas être contrefacteur
Connaître l'environnement
technico-économique d'un
projet (technologies
existantes, réglementation,
experts, concurrents, …)
Outil mettant le réseau
en capacité de détecter
et mettre les projets
d'innovation
d’entreprises sur la
"rampe de lancement"
en partenariat
(technique et financier)
avec le RDT et OSEO
11 sessions organisées (82 participants) de
2004 à 2010. A proposer également dans le
commerce et le tourisme. Fort intérêt à unir
régionalement les efforts de prospection pour
proposer ce produit
Etre reconnu comme un
acteur de la propriété
industrielle et de
l'information technicoéconomique
2 sessions
18
Trouver des solutions
techniques/technologiques :
orienter vers des partenaires
(OSEO, RDT, CRITT, Ecole
design…)
Prescrire la PTR, contribuer au montage
de dossiers OSEO, accompagner des
projets d'entreprises associant les CRITT
Mobilisation d'un dispositif
d'aide (technique et
financière)
Démonstration de la
capacité du réseau à
apporter des solutions
concrètes pour
l'accompagnement de
projets d'innovation des
entreprises
PRIM'INNOV
Faire émerger des projets innovants dans
une entreprise au moyen de l'intégration
d'un étudiant BAC+5 sur 5-6 mois, +
appui d'un enseignant chercheur associé
à un laboratoire universitaire
270 k€ pour les entreprises
~210 j d'enseignants
chercheurs
110 mois etp Master
ingénieur en PME sur des
projets innovants
Etre reconnu comme
interface entre le monde
156 entreprises prospectées en 2011
de l'entreprise et celui
Aide financement DIRECCTE pour l'entreprise
de la recherche
régionale
Participation au conseil d'administration de
Convergence (JPhR) avec inquiétudes sur
pérennité de la structure.
CCIRS:
9 PTR
5 dossiers
OSEO
5 projets avec
CRITT
11
18
CCIRS:
20
CCI 79:
190
22
22
18
35000
entr via
communic
ation
magazine
s et sites
web
20 j.
120 j
7 128 €
6000 €
(Abonnement
Bases de
données)
CCIRS: 30j
182
1 ETP
Facturation:
65 000 €
0€
x
0€
Quelles aides financières sont à ma portée pour mes projets d'innovation ?
site web SEMAPHORE
CONNAITRE, SURVEILLER ET SECURISER MON ENVIRONNEMENT
CONNAITRE
Comment je peux prospecter, rechercher de nouveaux clients ?
Comment connaître l'environnement technico-économique de mon projet ?
Comment préserver mon avantage concurrentiel ?
Vente de fichiers/Annuaire
sectoriel
Fiches profil des touristes internautes
(OQCT: Observatoire tourisme CCI+
Comité Dép. Tourisme)
Disposer d'informations
utiles pour les
professionnels du tourisme
ou créateurs
Promouvoir les
entreprises du tourisme
auprès des partenaires
institutionnels
Protection des créations de
l'entreprise
Etats de l'art
Etudes d'antériorité dans les brevets,
marques et modèles
Etat de l'art (étude de l'environnement
technico-économique) concernant un
projet
Connaître les possibilités de
protection industrielle
Ne pas être contrefacteur
Connaître l'environnement
technico-économique d'un
projet (technologies
existantes, réglementation,
experts, concurrents, …)
Etre reconnu comme un
acteur de la propriété
industrielle et de
l'information technicoéconomique
Ateliers P.E.N "Passeport
pour l'Economie Numérique"
17
Atelier de recherche d'information sur
internet sur 1/2 journée
Fiches profil touristes
internautes 17 (Observatoire
du Tourisme)
Thématique propre au 17
Proposé dans le cadre des "Ateliers du créateur"
(équivalent 5 jours pour Entreprendre)
18
18
13 ateliers
88
participant
s
Observatoire =
6000€
120 j
4 j.
6000€
(Abonnement
Bases de
données)
Intervenant
externe
Facturation:
65 000 €
0€
72/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Je recherche un réseau professionnel propre à mes activités
Je veux créer un réseau professionnel
Quel est l'état des lieux de la filière dans laquelle j'évolue ou vers laquelle je veux aller ? (export, marchés, tendances, emploi, compétences…)
Existence d'un référent CCI par filière
régionale
Avoir 1 seul et unique
Coordination des
Missions du référent réseaux
Rôle : assurer la coordination du réseau
interlocuteur au sein des
actions des CCI vers
Mise en place 2011
/ filières
vers la filière dont il a la charge et
CCI
une filière par le référent
notamment les missions 3IE
Disposer d'une
connaissance fine des
Fourniture d'une base de données
Etre reconnu comme
acteurs d'une filière sur un
Associe l'outil fichier régional VISEO Poitoucomplète comprenant l'identité intégrale
l'acteur incontournable
territoire :
Charentes + expertise conseillers CCI
Base de données sectorielle
des entreprises et de leur savoir-faire,
de la connaissance fine
marketing territorial,
Projet 2012 : 1 à 2 grappes d'entreprises
app.de prod. sur une filière donnée
des entreprises
montage de projet
collaboratif…
Favoriser le
développement
économique des filières,
Disposer d'un document
Publications présentant des données de
// interlocuteur privilégié Partenariat systématique avec groupement
valorisant la filière et ses
cadrage, cartographie d'une filière
des filières d'excellence majeur représentatif de la filière, voire autres
entreprises ; outil de
majeure en région
(grappes et autres) et
Zoom filières
acteurs (DIRECCTE…) ; servir toutes les filières
positionnement
Document réalisé sur demande, et avec
DIRECCTE
majeures (10) et mettre à jour le "zoom" tous les
Promotion de la filière sur
partenaires
Promouvoir la filière
12 à 24 mois
salons, à l'étranger...
auprès des
institutionnels, pouvoirs
publics…
0
0
2
selon projet
env.20-60
jrs
0€
selon projet
40
x
9 200 €
Je veux mesurer et évaluer l'impact économique d'un évènement, d'un site touristique… (retombées, impact sur l'emploi…)
Etude d'impact économique
Etudes d'impact économique (site
touristique, salon, école)
qualité du travail reconnue
par les bénéficiaires,
moindre coût, méthodologie
d'enquête éprouvée
Etudes de territoire pour les
collectivités locales
Etude de territoire, étude de centre ville,
étude droit de préemption, FISAC… :
étude et analyse de données
socioéconomiques et des entreprises du
territoire concerné
Outil d'aide à la décision
destiné à dynamiser leur
territoire
partenariat CCIRS et
ville Rochefort,
partenariat CCILR avec
le salon, la cda, le CG.
Partenariat
Maintenir un niveau de
relation avec les
collectivités locales
Participer au
développement
économique du territoire
l'étude du type impact du chantier Hermione
constitue une exception qui ne devrait pas être
reconduite (marché public, concurrence cabinet,
temps passé sur deux ans)
Env.15
X
Coll.locale
s
seulement
Variable :
de 5 à 20
jrs
En moyenne
500€/jr
Je veux évaluer la situation de mon marché car je reprends ou crée une entreprise
Je veux connaître le profil de mes clients, mes concurrents
Je souhaite disposer d'une représentation cartographique de certaines données
Je veux pouvoir géo localiser mes prospects/clients pour faciliter mes déplacements
Observatoire du Commerce
et des Services 17, 79, en
cours 16 et 86
Etudes "approche marché"
Cartographie
Outils de suivi des entreprises du
commerce, services, tourisme
comprenant des données de
connaissance fine sur les entreprises
Disposer d'informations en
temps réel et fiables sur des
secteurs d'activité précis,
des territoires…
Document d'appui
nécessaire et obligatoire
Etude présentant l'état du marché, la
auprès des banques dans le
clientèle, la concurrence, les dépenses
cadre d'un projet de création
moyennes de consommation,
ou d'extension d'entreprise
l'environnement du lieu d'implantation...
Permet de nourrir la
réflexion des créateurs
Disposer d'un document
Localisation de données sur une
synthétique et visuellement
cartographie permettant d'avoir une vision explicite pour appuyer une
analytique du besoin
analyse ou aide à la
décision
Seul prestataire à
disposer de ce genre
d'informations
Lien facilité avec les
entreprises pour
récupérer les infos
Harmoniser la méthodologie et le contenu et le
tarif : en cours
S'interroger sur le positionnement des
Observatoires actuels : à régionaliser ?
Valeur ajoutée à d'autres
prestations proposées par
le réseau. Aide à la
décision en interne pour
certains dossiers (LGV…)
pour les élus
VISEO 17 = ?
VISEO 79 = ?
VISEO 16 =
2500€
Méthodes et techniques d'alimentation des
Observatoires sont différentes selon les dépts :
harmonisation ?
Env.70 (en
2010)
Env.70
dont
créateurs
Env.175 jrs
1 approche
marché =
2,5 jrs
x
Env.25000€
Pas de concurrence qui propose la même
prestation, sauf dans le cadre d'une étude bien
complète (ex : agences d'urbanisme, cabinets
d'études…)
73/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Géo localisation des
entreprises
Géo localisation des entreprises des ZA
de la CDA La Rochelle
outil de promotion du
territoire, outil d'analyse
Je souhaite apprécier la conjoncture et le dynamisme économique d'un territoire
Je souhaite me situer dans mon secteur d'activité par rapport à la concurrence
Je souhaite investir en Poitou-Charentes et disposer d'informations économiques
Disposer d'informations
utiles pour les partenaires,
Réalisées trimestriellement sur enquêtes
institutionnels
panel entreprises, permet de donner un
Permettre aux entreprises
Notes de conjoncture 79
état des lieux du climat économique du
de se situer au sein de leur
territoire
profession en matière de
climat économique
Présentations économiques
du territoire CCIR, 79, 17, 86
Publications présentant l'économie du
territoire (données de cadrage,
cartographie…)
Dossier documentaire
Synthèse de liens vers des études, sites
internet, organismes professionnels…
utiles dans le cadre de la création d'une
entreprise ou de la diversification d'une
activité
Publications Cahiers VISEO
(17, 79)
Publications thématiques (données de
cadrage, cartographie…) : ex : les
commerces d'équip. De la personne, les
commerces d'optique…
analyse de filières,
d'autres utilisations à
l'étude: plan de
déplacement d'une
entreprise, géo
localisation des sous
traitants base Coraitel,
animation des clubs
locaux
les autres utilisations sont au programme 2012
Etre le porte parole des
entreprises auprès des
institutionnels,
Etre proactif sur des
phénomènes
économiques
Valoriser nos territoires
pour attirer des
investisseurs,
Disposer de données et
Promouvoir les
d'analyses pour une prise de entreprises,
position ou aide à la
Informer les partenaires
décision,
et institutionnels,
Pour tout public
Etre reconnu comme
Guichet unique de
l'information/agrégateur
d'information
Produits visibles et
"d'appel" pour les clients
Disposer d'informations
Permettent de faire
utiles pour explorer un
connaître nos territoires
marché, un produit, une
Permettent de
activité…
promouvoir d'autres
prestations et montrer
nos savoir-faire
Promouvoir les
Disposer d'informations
entreprises des secteurs
utiles pour les
concernés,
professionnels concernés
Mettre en valeur des
par la thématique, ou
filières,
secteur tourisme ou
Promouvoir les
créateurs
entreprises auprès des
institutionnels
4
10000
entr
Institution
nels
Tout
public
Régionaliser au maximum toutes les autres
publications afin de présenter nos territoires de
manière harmonisée ?
Régionaliser au maximum toutes les autres
publications afin de présenter nos territoires de
manière harmonisée ?
120 jrs
0€
8
35000
entr via
communic
ation
magazine
s et sites
web
1 cahier =
1500€
quotidienne 5
jrs/sem
280 dont
128 entr
(élus)
9 250 €
0€
SURVEILLER
Comment je peux surveiller mon environnement ?
Comment je peux mieux organiser ma veille/mon information ?
Comment être plus présent des cercles de décideurs/réseaux affaires ?
Comment sécuriser mes projets ?
Revue de presse 17
Revue de presse locale + journaux
spécifiques diffusée via abonnement
gratuit aux entreprises
Suivre l'activité économique
du territoire, détecter les
nouveaux projets, suivi
concurrence… en une
lecture de mail plutôt que
d'éplucher elles-mêmes la
presse + leur éviter coût
d'abonnement
Enquête annuelle de
lectorat : jugée utile
74/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
conférence de 2 à 4 h de présentation de
l'intelligence économique sous ses 2
aspects : offensive (méthodes et outils de
maîtrise de l'information pour le
développement des affaires) et
Sensibilisation intelligence
défensive/"sécurité économique" (le
économique
facteur humain, les biens matériels, le
système d'information) Conférence
illustrée par de nombreux cas
d'entreprises
Formation-action via 6 modules (1 de 8h
et 5 de 16h) ; possibilité de ne suivre
Formation Intelligence
qu'une partie des modules ; pour ceux qui
Economique dans le cadre du
suivent tous les modules, possibilité de
Diplôme Universitaire
soutenir un mémoire pour valider un DU
en IE
Formation action visant à construire un
outil simple de détection, de suivi et de
Autodiagnostic veille internet
partage de l'information utile. Organiser
RADAR INFO
sa veille simplement et efficacement
radar info : 1j formation, +1/2j suivi
Plateforme de veille
sectorielle
Organiser la veille
stratégique
Veille technologique et
concurrentielle
Plate-forme logicielle/portail expert(e) de
recherche, d'extraction, de filtrage, de
synthèse et de diffusion d'information
multilingues à haute valeur ajoutée
multiutilisateurs
Dédiée à des groupements
d'entreprises/collectivités
Accompagnement individuel permettant
de construire son dispositif de veille
stratégique :
> Définir les domaines d’activités
stratégiques
> Identifier les savoir-faire stratégiques
> Définir les « cibles de veille »
> Sécuriser l’information
> Répartir les tâches de veille
> Mettre en place des « réunions de veille
et de réflexion stratégique »
> Installer un outil de veille automatique
Fourniture périodique d'informations
sélectionnées et classées concernant des
publications scientifiques, de brevets, de
marques, de modèles, de normes, de
règlements, …
Démystifier l'IE ; alerte sur
l'apport des outils/solutions
d'IE ; alerte sur les failles de
l'entreprise.
Gagner en compétitivité,
anticiper l'évolution des
marchés, détecter les
besoins futurs, décoder les
stratégies des concurrents,
protéger son patrimoine
immatériel, influencer son
environnement
77 % utilisent leur outil de
veille régulièrement ou de
temps en temps
80 % ont répondu avoir
trouvé, grâce à la veille, des
informations utiles sur les
marchés, sur leur métier, sur
la réglementation, sur un
concurrent ou sur leur
réputation.
disposer d'une information
synthétisée pointue sur son
secteur
Faire reconnaître le
réseau comme un
vulgarisateur et un
acteur de l'IE en région,
Partenariat avec
Gendarmerie de Région.
Orienté groupements d'entreprises (clusters,
grappes), Partenariat avec Gendarmerie de
Région depuis 02/2008. Collaboration avec INPI
et EURADIT engagée
Positionnement des CCI
sur l'accompagnement
Prochaine programmation 2ème semestre 2012
et la formation des
entreprises à l'IE
Outil de veille également
utile au quotidien du
collaborateur CCI, quel
qu'il soit
outil backoffice de
l'autodiag pour
entreprises regroupées
Disposer d'un dispositif de
veille en adéquation avec sa
stratégie de façon à
anticiper
Faire reconnaître le
réseau comme un
acteur spécialiste de la
veille stratégique
Etre informé en permanence
de nouvelles publications,
souvent d'accès complexe,
concernant les activités
stratégiques de l'entreprise
Etre reconnu comme un
acteur de la propriété
industrielle et de
l'information technicoéconomique
3
45 + 15
institution
nels
0
10
personnes
formées
en 2
sessions
depuis la
mise en
place
4 sessions
36
5 jrs
Intervenants
externes
23j hors
administrati
on ccirs
3 projets programmés sur 2012 vers des
grappes d'entreprises
Prestation qui intègre Précellence 2 et si
nécessaire la mise en place d'outils de veille sur
internet ainsi que le diagnostic Intelligence
Economique défensive
La CCIR (arist) est agréée par Convergence
pour la réalisation de Prestations technologiques
Réseau (PTR) Intelligence Economique
permettant à l'entreprise de bénéficier de
financements (jusqu'à 80% de la prestation)
2
2
6
6
X
12 jrs
6 à 10 j /
entreprise
0€
Prix total :
4500€
1 module
1600€
X
14 040 €
Licence outil
Iscope :
12.000€ annuel
0 en 2011
Facturation:
900 € / j
d'intervention
121 j
75/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
SECURISER
Comment je peux sécuriser et/ou protéger mon entreprise ?
Diagnostic intelligence
économique défensive /
sécurité économique
diagnostiquer la sécurité de l'entreprise :
les biens matériels, le facteur humain, le
système d'information
Alerte sur failles en matière
de sécurité dans l'entreprise
et recommandations
Sauvegarder son patrimoine
matériel et immatériel
Etre reconnu comme
prescripteur d'une
démarche de sécurité
économique
Réalisé en partenariat avec Gendarmerie de
Région
Prescripteur de la démarche "sécurité" auprès
des ressortissants au bénéfice des entreprises
spécialisées (SSII notamment)
11
11
8 jrs
x
0€
76/219
Tableau des 19 prestations 3IE retenues pour le CATALOGUE REGIONAL
77/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n°1
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : 3IE
Axe 1 : CONSTRUIRE SA STRATEGIE
Nom de l’action : Précellence 1 – Objectifs stratégiques
Responsable projet
Objectifs de l’action
Moyens humains
Aider le chef d’entreprise à mettre au clair ses objectifs
stratégiques prioritaires par une approche globale des
problématiques de l’entreprise et définir les appuis externes à
mobiliser.
Entretien d’ ½ journée avec le chef d’entreprise permettant, après
la mise au clair de son portefeuille d’activités :
- dans un premier temps, de lui faire préciser ses priorités
stratégiques ainsi que ses attentes (formalisées ou non) en terme
d’appuis externes tant techniques que méthodologiques ou
financiers ;
- dans un second temps, de l’orienter en tant que de besoin vers
les opérateurs et financeurs susceptibles de faciliter la mise en
œuvre des actions stratégiques préalablement évoquées.
Fourniture d’un compte rendu et suivi des actions planifiées.
0,3 ETP pour 30 prestations.
Moyens techniques
Plate-forme web Précellence.
Moyens financiers
Plate-forme web : 1500 €/an (en commun avec l’action 4)
Calendrier
Action déjà existante
A régionaliser
Indicateurs
- Nombre de PME visitées / rencontrées en face à face sur le thème
de l’innovation
- Nombre d’entreprises mises en relation directe avec d’autres
entreprises (dans le cadre d’un projet d’innovation) et des centres
de compétences en matière de recherche et innovation.
- Nombre de projets d’innovation détectés (produit, process,
service) et formalisés dans un livrable remis à l’entreprise.
Description de l’action
78/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n°2
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : 3IE
Axe 1 : CONSTRUIRE SA STRATEGIE
Nom de l’action : Pré-diagnostic Propriété Industrielle (prestation
réalisée en sous-traitance pour le compte de l’INPI)
Responsable projet
Objectifs de l’action
Aider le chef d’entreprise à intégrer la propriété industrielle dans sa
stratégie
Description de l’action
Moyens humains
La réalisation d’un pré-diagnostic se déroule en 4 temps dont une
demi-journée en entreprise.
- L’étude de l’entreprise et de son environnement : secteur
d’activité, concurrence…
- La visite en entreprise : analyse des produits, des services, de
l’organisation, de la situation financière, etc.
- La rédaction d’un rapport en 4 parties : état des lieux,
développements possibles, pistes d’action, ressources et outils de
mise en œuvre.
- La restitution en entreprise pour expliciter les suites à donner au
pré-diagnostic.
0,1 ETP pour 10 prestations.
Moyens techniques
Aucun
Moyens financiers
Calendrier
Action déjà existante
Indicateurs
- Nombre de PME visitées / rencontrées en face à face sur le thème
de l’innovation
- Nombre d’entreprises mises en relation directe avec d’autres
entreprises (dans le cadre d’un projet d’innovation) et des centres
de compétences en matière de recherche et innovation.
- Nombre de projets d’innovation détectés (produit, process,
service) et formalisés dans un livrable remis à l’entreprise.
- Nombre de projets d’innovation accompagnés.
79/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n°3
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : 3IE
Axe 2 : INNOVER
Nom de l’action : Ateliers Innovation
Responsable projet
Objectifs de l’action
Moyens humains
Démystifier l'innovation
Porter à la connaissance des PME les outils et méthodes ainsi que
les partenaires qui les aideront dans la réalisation de leurs projets
d'innovation.
Réunions collectives de 2 heures de présentation d’une thématique
liée à l’innovation (Marketing de l’innovation, créativité, valeur
d’usage d’un produit, éco conception, propriété industrielle,
contrats, financement de l’innovation, veille, …) illustrée par des
cas concrets, voire des « travaux pratiques » effectués par le
groupe.
0,3 ETP pour 10 ateliers.
Moyens techniques
Aucun
Description de l’action
Moyens financiers
Calendrier
Action déjà existante
Indicateurs
- Nombre de manifestations organisées sur le thème de
l’innovation
- Nombre de participants aux manifestations organisées
80/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n°4
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : 3IE
Axe 2 : INNOVER
Nom de l’action : Précellence 1 – Projet
Responsable projet
Objectifs de l’action
Moyens humains
Aider le chef d’entreprise à identifier les éventuelles « zones
d’ombre » (points clés non abordés) concernant un nouveau
produit ou une nouvelle activité et l’orienter pour lever ces zones
d’ombre.
Entretien d’ ½ journée avec le chef d’entreprise permettant, après
avoir précisé le contexte et l’environnement concurrentiel du
projet :
- dans un premier temps, de lui faire préciser sa maîtrise des
points clés pour la réussite du projet ;
- dans un second temps, de définir les actions à conduire pour
éclairer les zones d’ombre et l’orienter en tant que de besoin vers
les opérateurs susceptibles de faciliter cet éclairage.
Fourniture d’un compte rendu et suivi des actions planifiées.
0,2 ETP pour 25 prestations.
Moyens techniques
Plate-forme web Précellence.
Moyens financiers
Plate-forme web : 1500 €/an (en commun avec l’action 1)
Calendrier
Action déjà existante
A régionaliser
Indicateurs
- Nombre de PME visitées / rencontrées en face à face sur le thème
de l’innovation
- Nombre d’entreprises mises en relation directe avec d’autres
entreprises (dans le cadre d’un projet d’innovation) et des centres
de compétences en matière de recherche et innovation.
- Nombre de projets d’innovation détectés (produit, process,
service) et formalisés dans un livrable remis à l’entreprise.
- Nombre de projets d’innovation accompagnés.
Description de l’action
81/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n°5
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : 3IE
Axe 2 : INNOVER
Nom de l’action : Autodiagnostic Innovation
Responsable projet
Objectifs de l’action
Moyens humains
Aider l’entreprise à déterminer sa capacité à innover ainsi que les
voies de différenciation à privilégier, à s’approprier la démarche
d’innovation, à mettre en œuvre les méthodes de créativité et de
conception ainsi que les outils de développement adaptés à son
projet.
1 journée de formation interentreprises et 2 ½ journées
individualisées d’application pratique et d’évaluation des acquis
dans l’entreprise avec un conseiller de l’Arist.
4 sessions (8 participants) par an à partir de 2013.
0,4 ETP pour 4 sessions (8 participants/ session)
Moyens techniques
Salles de cours équipée. Véhicule.
Moyens financiers
4.000€ : jusqu’à 2012, le coût du formateur externe (environ 1000
€/session) est pris en charge par le RDT sur financement OSEO.
Calendrier
Action déjà existante
A régionaliser
Indicateurs
- Nombre de PME visitées / rencontrées en face à face sur le thème
de l’innovation
- Nombre d’entreprises mises en relation directe avec d’autres
entreprises (dans le cadre d’un projet d’innovation) et des centres
de compétences en matière de recherche et innovation.
- Nombre de projets d’innovation détectés (produit, process,
service) et formalisés dans un livrable remis à l’entreprise.
- Nombre de projets d’innovation accompagnés.
Description de l’action
82/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n°6
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : 3IE
Axe 2 : INNOVER
Nom de l’action : Recherche d’experts – RDT - Préconseil
Responsable projet
Animateur du RDT Poitou-Charentes
Représentant des CCI au Conseil d’Administration du RDT
Objectifs de l’action
Stimuler l’émergence et faciliter la mise en œuvre de projets
innovants ou à caractère technologique dans les PME-PMI
Description de l’action
Faire émerger tout projet de développement à vocation
technologique
Accompagner la mise en œuvre de ces projets
Financer partiellement les dépenses internes et externes induites
par ces projets
1,3 ETP
Moyens humains
Moyens techniques
Bases de données sur les centres de compétences
Base de données régionale sur les entreprises
Véhicule
Moyens financiers
Calendrier
Action déjà existante
Indicateurs
-
Nombre
Nombre
Nombre
Nombre
de
de
de
de
mises en relation effectuées
projets détectés
projets accompagnés
projets financés
83/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n°7
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : 3IE
Axe 2 : INNOVER
Nom de l’action : Protéger l’innovation via une analyse brevet
Responsable projet
Objectifs de l’action
Moyens humains
Vérifier qu'aucun brevet en vigueur n'entravera la réalisation du
projet innovant de l’entreprise.
Statuer sur l'opportunité de protéger l’innovation par un dépôt de
brevet et, dans l’affirmative, permettre une rédaction optimale du
brevet.
Réalisation d’une étude d’antériorité dans les brevets, à visée
exhaustive, confrontation des éléments mis en œuvre dans le
projet avec cet état de l’art et analyse en termes de liberté
d’exploitation et de brevetabilité (nouveauté et activité inventive).
0,5 ETP pour 15 prestations.
Moyens techniques
Abonnements à des bases de données
Moyens financiers
Abonnements bases de données : 5000 €
Calendrier
Action déjà existante
Indicateurs
- Nombre de PME visitées / rencontrées en face à face sur le thème
de l’innovation
- Nombre d’entreprises mises en relation directe avec d’autres
entreprises (dans le cadre d’un projet d’innovation) et des centres
de compétences en matière de recherche et innovation.
- Nombre de projets d’innovation détectés (produit, process,
service) et formalisés dans un livrable remis à l’entreprise.
- Nombre de projets d’innovation accompagnés.
Description de l’action
84/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n°8
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet: Industrie
Axe 2 : INNOVER
Nom de l’action : Prim’Innov
Responsable projet
CCIR
Objectifs de l’action
Moyens techniques
Faciliter le développement de nouveaux projets et d’innovation
dans l’entreprise grâce à une collaboration avec des centres de
recherche et des établissements d’Enseignement Supérieur
régionaux : conseil, expertise d’enseignants chercheurs et
encadrement de Master en entreprise.
Apporter de l’expertise sur des domaines de compétence non
couverts par les entreprises pour leur permettre de développer
de nouveaux projets de développement et/ou d’innovation
pour l’entreprise,
Apporter des compétences et des ressources très qualifiées
(étudiants Ingénieurs ou Master) pour mettre en œuvre les
projets en PME,
Faciliter la collaboration territoriale entre les centres de
recherche et les PME régionales
Apporter à l’entreprise une ingénierie de projet qui lui facilitera
la mise en œuvre de son action
Apport de financement public au projet.
1,4 ETP (1 ETP expert + temps de prospection des conseillers
industrie)
Aucun
Moyens financiers
3000€ (frais de communication sur le dispositif)
Calendrier
Du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2013.
Pérennisation envisagée du dispositif
Indicateurs
- Nombre de projets engagés, montants d’engagement des actions,
nombres de laboratoires impliqués, création d’emplois associée.
Description de l’action
Moyens humains
85/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n°9
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : 3IE
Axe 3 : CONNAITRE, SURVEILLER, SECURISER
Nom de l’action : Base de données Sémaphore
Responsable projet
Objectifs de l’action
Description de l’action
Mettre à disposition des entreprises ou créateurs/investisseurs, un
site internet appelé Sémaphore, recensant tous les dispositifs
d’aides aux entreprises (aides financières ou aides techniques).
Semaphore est une base de données nationale des CCI.
Mettre à jour les informations relatives aux dispositifs d’aides
contenues dans la base de données Sémaphore : il s’agit de toutes
les aides régionales et locales, portant sur toutes les thématiques
de la vie de l’entreprise et par tous les moyens, financiers ou
techniques.
La première mise à jour est programmée automatiquement au
premier anniversaire de la date de création du dispositif.
Les créations de nouveaux dispositifs relèvent de la vigilance/veille
active des CCI au quotidien.
Moyens humains
0,3 ETP
Moyens techniques
Le fonctionnement de Sémaphore en mode gestionnaire est
optimisé sur Mozilla Firefox.
Moyens financiers
1525 € HT par an (licence d’exploitation)
Calendrier
Mise à jour annuelle au minimum
Opérationnelle en sept 2012
Indicateurs
A définir en Commission
86/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 10
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : 3IE
Axe 3 : CONNAITRE, SURVEILLER, SECURISER
Nom de l’action : Vente d’annuaire web qualifié
Responsable projet
Objectifs de l’action
Disposer d’une base de données qualifiée permettant de faire du
marketing territorial, des actions collectives :
- identification, recensement et qualification des entreprises dont
les activités appartiennent à un secteur ou une filière donnée,
mise en valeur de leurs savoir-faire
Description de l’action
1. Recenser la liste des entreprises appartenant à la thématique
souhaitée (sources CCI Fichier des entreprises (Viséo PCharentes, www.cotraitel.com ….) avec leurs caractéristiques
2. Qualification du fichier via des visites ou entretien en entreprise
3. Compilation et consolidation des données par CCIR
4. Vente/ Mise à disposition de l’outil et de son contenu aux
clients (institutionnels ou réseaux/clusters)
Moyens humains
0,2 ETP
Moyens techniques
Développement interface web
Moyens financiers
Interface web : 2000€
Calendrier
Indicateurs
Déjà existante
A définir en Commission
87/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n°11
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : 3IE
Axe 3 : CONNAITRE, SURVEILLER, SECURISER
Nom de l’action : Vente de fichiers
Responsable projet
Objectifs de l’action
Description de l’action
Moyens humains
Fournir une base de données d’adresses d’entreprises fiable et
actualisée à des fins de prospection commerciale ou pour
rechercher des partenaires ou investisseurs
Accompagnement et conseil du client, réalisation de devis et vente
de listing sous format informatique (liste des créations mensuelles,
listes établies selon la segmentation requise par le client)
- Traitement et intégration quotidienne des données du fichier
consulaire : formalités CFE CCIT/CMA, INSEE, URSSAF, GREFFE,
IMPOTS …
- Qualification des données en adéquation avec la réalité
économique (presse, informations diverses…)
0,5 ETP
Moyens techniques
Logiciels de gestion de fichiers
Adhésion au site web national AEF www.aef.cci.fr
Outils de communication
Moyens financiers
8.026€ (adhésion AEF)
Actions de promotion/communication 2500€
Calendrier
Déjà existante
Indicateurs
A définir en Commission
88/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n°12
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : 3IE
Axe 3 : CONNAITRE, SURVEILLER, SECURISER
Nom de l’action : Approche marché
Responsable projet
Objectifs de l’action
Description de l’action
Moyens humains
Fournir un document d’appui présentant l’état économique du
marché, l’analyse économique de la clientèle potentielle, de la
concurrence, les dépenses moyennes de consommation,
l’environnement du lieu d’implantation…
Document souvent obligatoire dans le cadre d’un projet de création
Réalisation complète de l’approche marché : formulation de la
demande avec le client, études et analyses préliminaires, définition
du projet, techniques d’analyses (offre, demande), conclusions et
recommandations
0,8 ETP
Moyens techniques
Logiciels de traitement de base de données (Viseo, IDC…)
Outils internes (observatoires…)
Moyens financiers
Logiciels de traitement de base de données (Viseo, IDC…) : 3.620€
Calendrier
Déjà existante
A harmoniser et régionaliser
Indicateurs
A définir en Commission
89/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 13
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : 3IE
Axe 3 : CONNAITRE, SURVEILLER, SECURISER
Action : Cartographie
Responsable projet
Objectifs de l’action
Moyens humains
Présenter de façon visuelle et synthétique des informations
économiques à travers la carte d’un territoire ou d’un ensemble de
territoires.
A partir de données économiques rattachables à un point
géographique, il s’agit de réaliser une représentation graphique de
ces informations dans la limite des espaces étudiés. Le livrable
prend la forme d’une carte plus ou moins détaillée, riche et
schématique.
0,1 ETP
Moyens techniques
Logiciel de cartographie (type MapInfo, Arcview ou équivalent)
Moyens financiers
2.300€ (logiciel de cartographie MapInfo, Geoconcept)
Calendrier
Déjà existant
A régionaliser
Indicateurs
A définir en Commission
Description de l’action
90/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 14
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : 3IE
Axe 3 : CONNAITRE, SURVEILLER, SECURISER
Action : Publications économiques de territoire
Responsable projet
Objectifs de l’action
Description de l’action
Moyens humains
Mettre à disposition des entreprises et institutions, des
informations économiques standardisées sur une thématique ou un
territoire, pour promouvoir ce secteur ou ce territoire
Supports papier ou web
Fourniture d’informations économiques non personnalisées, sous la
forme de publications sur un thème ou un territoire :
 Chiffres Clés de l’économie par département
 Cahiers Viséo sur des secteurs d’activité (ex : les
commerces d’alimentation générale) et des thématiques
transversales (ex : la création d’entreprise)
grâce à l’exploitation des données économiques issues des fichiers
économiques des CCI, des Observatoires du Commerce, ou des
partenaires comme l’INSEE
1,2 ETP
Moyens techniques
Logiciels de cartographie
Outils bases de données (fichiers, Viseo, observatoires…)
Données de partenaires (INSEE, ADEME…)
Moyens financiers
10.708€ (frais de création graphique/site web,
d’impression/routage, frais de communication, achat de certaines
données…)
Déjà existant
A harmoniser et régionaliser
Calendrier
Indicateurs
A définir en Commission
91/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 15
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : 3IE
Axe 3 : CONNAITRE, SURVEILLER, SECURISER
Action : Données économiques issues d’observatoires
Responsable projet
Objectifs de l’action
Description de l’action
Moyens humains
Répondre aux demandes individuelles des entreprises, des
collectivités locales ou des partenaires institutionnels concernant
l’économie d’un territoire, d’un secteur d’activité
Fourniture d’informations économiques à la demande et sur
mesure :
 Comptages d’entreprises
 Listes qualifiées d’entreprises
Rédactionnels sur un secteur d’activité ou un territoire
0,2 ETP
Moyens techniques
Internet
Bases de données internes
Fichiers des CCI / Viseo
Observatoires…
Moyens financiers
1.200€ (coût de fonctionnement technique d’un observatoire :
mailing pour mises à jour des fichiers env.600€ pour 10.000
ressortissants)
Calendrier
Déjà existant dans certaines CCIT
Indicateurs
A définir en Commission
92/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 16
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : 3IE
Axe 3 : CONNAITRE, SURVEILLER, SECURISER
Action : Zoom filière
Responsable projet
Objectifs de l’action
Description de l’action
Moyens humains
Mettre à disposition des réseaux d’entreprise/filières ou syndicats
professionnels, un document présentant la filière concernée afin de
la promouvoir à l’extérieur et de valoriser son image et mettre en
avant son poids économique
Support papier ou web
Collecte et recensement d’informations économiques sur la filière
concernée (chiffres clés, poids régional, données nationales,
ouverture économique…)
0,3 ETP
Moyens techniques
Logiciels de cartographie
Outils bases de données (fichiers, Viseo…)
Données de partenaires (INSEE, Douanes…)
Moyens financiers
1.500€ (frais d’impression pour 3 zooms annuels)
Calendrier
Déjà existante
Indicateurs
A définir en Commission
93/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 17
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : 3IE
Axe 3 : CONNAITRE, SURVEILLER, SECURISER
Action : Sensibilisation Intelligence Economique
Responsable projet
Objectifs de l’action
Description de l’action
Moyens humains
Moyens techniques
Sensibiliser les entreprises à l’intelligence économique offensive et
défensive
Faire émerger des préoccupations IE
Intervention sous forme de conférence d’une durée de 1h30 à 2h
auprès des réseaux d’entreprises
0,1 ETP
Partenariat formalisé avec la Gendarmerie de Région, l’INPI et
Euradit Poitou-Charentes
Moyens financiers
Aucun
Calendrier
Déjà existant
Indicateurs
A définir en Commission
94/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 18
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : 3IE
Axe 3 : CONNAITRE, SURVEILLER, SECURISER
Action : Autodiag Veille sur Internet / RADAR INFO
Responsable projet
Objectifs de l’action
Description de l’action
Moyens humains
Moyens techniques
Rendre autonome l’entreprise sur sa veille
Aider l’entreprise à structurer et automatiser sa veille dans
l’entreprise
1 journée de formation interentreprises et ½ journée individualisée
d’application pratique et d’évaluation des acquis dans l’entreprise
avec un conseiller CCIT/R.
4 sessions (7 participants) par an à partir de 2013.
0,3 ETP pour 4 sessions (7 participants/session)
Salles de cours équipée de 8 ordinateurs connectés à internet
1 Logiciel libre et gratuit
Moyens financiers
Calendrier
Indicateurs
Déjà existant
A régionaliser
A définir en Commission
95/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 19
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : 3IE
Axe 3 : CONNAITRE, SURVEILLER, SECURISER
Action : Diagnostic sécurité économique
Responsable projet
Objectifs de l’action
Alerter l’entreprise sur ses failles en matière de sécurité :
- Sécurité physique des locaux et des matériels
- Facteur humain
- Maîtrise de la communication interne et externe
- Sécurité des systèmes informatiques internes et externes
- Maîtrise des risques liés à l'environnement économique
Description de l’action
Détection d’un besoin de sécurité ou d’une faille de sécurité dans
l’entreprise (par CCIT/R, partenaires, etc.)
Visite d’1/2 journée avec la Gendarmerie de Région
Moyens humains
0,1 ETP
Moyens techniques
Partenariat avec Gendarmerie de Région
Moyens financiers
Calendrier
Indicateurs
Déjà existant
A régionaliser
A définir en Commission
96/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Volet
Développement international
Président de commission :
Daniel BRAUD
97/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
SOMMAIRE
Introduction
1 – Etat des lieux
1.1. - Le contexte national spécifique du chantier «international »
1.2 – Le contexte régional
1.2.1 - Le commerce extérieur régional
1.2.2 - Le réseau CCI International Poitou-Charentes
1.2.2.1 L’organisation
1.2.2.2 L’offre régionale
1.2.2.3 Les outils
1.2.2.4 Les moyens
1.2.2.5 Diagnostic
1.2.2.5 Evaluation
1.2.2.6 Objectifs
1.2.2.7 Indicateurs
1.2.3 - Les autres acteurs du dispositif d’appui public et privés dans
la région
2 – Stratégie
Axes stratégiques :
2.1 – Organiser et faire fonctionner le réseau
2.2 – Actualiser le métier et les compétences des CCI
2.3 – Structurer l’offre de services en fonction de l’expérience
International des entreprises
2.4 – Développer le partenariat avec d’autres opérateurs
3 – Plan d’actions
3.1 –Déclinaison des 4 axes stratégiques
3.2 – Ventilation ETP par action
3.3 – Evaluation du besoin en ressources fiscales pour 2013
Annexes
1 : Composition de la Commission régionale « International »
2 : Fiches actions
98/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Introduction
Les CCI de région doivent adopter, dans des domaines d’activités ou d'équipements
définis par décret, des schémas sectoriels destinés à encadrer les projets des CCI
territoriales (Article L711-8-3°).
Les schémas que la CCIR Poitou-Charentes devra adopter en 2012 s’inscrivent, pour une
part, dans la continuité des schémas sectoriels précédemment votés et dans le respect
de la stratégie régionale votée à l’unanimité en Assemblée Générale de la CCIR le 9 juin
2011 :
Rappel des 4 schémas :
=> Formation, enseignement et apprentissage
=>Aménagement du territoire, infrastructures, transports
=>Appui au développement des entreprises
=>Développement durable (nouveau schéma à élaborer complètement)
La thématique « International » représente l’un des 6 volets du schéma sectoriel Appui
au développement aux entreprises dont les autres composantes sont :
- Création / transmission / reprise d’entreprises
- Information, intelligence économique et innovation
- Commerce et services
- Industrie
- Tourisme
Ce volet a pour vocation d’être un cadre à l’action consulaire en faveur du
développement international des entreprises et se situe dans une logique de réponse aux
besoins des entreprises et des territoires. Cela nécessitera, dans sa mise en œuvre, une
prise en compte des particularités locales ou sectorielles. Le précédent schéma était
descriptif, le nouveau se doit d’être prescriptif.
Ce schéma résulte des réflexions et débats de la commission régionale « International »
présidée par Daniel BRAUD, Vice Président de la CCIR, Président de la CCIT d’Angoulême
et composée des élus suivants :
CCIT
Vienne
Angoulême
Deux-Sèvres
La Rochelle
Cognac
Rochefort & Saintonge
Elus titulaires
David Cottereau
Daniel Braud
Jean-Luc Baley
Dominique Blanchard
Christian Delage
Jean-Pierre Isidore
Elus suppléants
Eric Lenoir
Frédéric Lippi
Jacques Rougier
Jean-Louis Forgeard-Grignon
Celle-ci s’est réunie à 2 reprises : le 13 janvier et le 9 mai 2012 pour élaborer un projet à
faire valider par la prochaine Assemblée Générale de la CCIR Poitou-Charentes.
L’international, au même titre que l’environnement et l’innovation, est un domaine clé de
la compétitivité des entreprises.
99/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1- Etat des lieux
1.1 Le contexte
« international »
national
spécifique
du
chantier
La réforme du réseau consulaire et l’établissement des schémas sectoriels s’inscrivent, à
l’échelon national, dans un environnement du commerce extérieur français
particulièrement agité, caractérisé par une dégradation régulière du commerce extérieur
conduisant à une aggravation du déficit qui s’explique également par une hausse des
matières premières à l’importation.
Pour mieux coordonner les structures de soutien aux entreprises pour leur
développement à l’international, une nouvelle Charte nationale 2012-2014 de
l’exportation a été signée le 12 juillet 2011 faisant l’objet de déclinaisons
régionales (signature le 27 février 2012 pour le Poitou-Charentes). Cette convention
nationale rassemble un périmètre de partenaires beaucoup plus large que celui de la
précédente convention (2008-2011) : l’État, les Régions de France, les CCI de France, les
CCI françaises à l’étranger, les Conseillers du Commerce et Extérieur de la France,
l’agence UBIFRANCE, la Coface et OSEO.
Le contenu de ce partenariat porte sur la mise en place de guichets uniques régionaux au
sein des CCIR : il s’agit d’un point d’entrée fonctionnel unique identifié (reconnaissance
du rôle des CCI dans l’accompagnement des entreprises à l’international) et définit le rôle
des CCI de France (assurent les actions de détection de nouveaux exportateurs,
l’information sur les marchés (journées d’information, rencontres, veille, réglementation,
….).
La charte détermine des objectifs quantitatifs précis ou généraux pour l’ensemble des
acteurs signataires, mais aussi des déclinaisons spécifiques pour le réseau des CCI de
France : Les CCI s’engagent à sensibiliser 20 000 PME/ETI chaque année. Parmi
elles, les CCI s’engagent à sensibiliser 3 000 PME/ETI primo exportatrices et 2 000
à fort potentiel chaque année.
La création de l’association CCI International détermine également le cadre
d’actions dans lequel nous opérons désormais.
L’association qui a pour finalité de rassembler toutes les CCI Régionales, et les CCI
territoriales qui le souhaiteraient spécifiquement (en particulier les CCI métropolitaines),
s’est donné comme objectifs :
‐ de renforcer la visibilité du réseau des CCI dans ses actions à l’international
‐ de développer les bonnes pratiques et d’homogénéiser les méthodes de travail
‐ de renforcer les synergies à l’intérieur du réseau et entre réseaux.
On ne peut pas, à cet égard, oublier l’adoption du guide des bonnes pratiques à
l’international adopté par l’Assemblée générale de l’ACFCI en décembre 2009
dont la version actualisée a été validée le 29 mai 2012.
Ce guide norme le métier du CDI et les prestations de services à destination des
entreprises fournies par CCI International.
100/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Il a pour objectif de répondre à une nécessité de rationalité des organisations, mais aussi
de satisfaire aux exigences découlant des conventions conclues entre les organisations
consulaires (ACFCI, CRCI, CCI) et leurs différents partenaires.
A ce titre :
. Il définit la mission minimale obligatoire du service « CCI INTERNATIONAL »,
. Il mentionne les prestations et services rendus aux entreprises et dans des conditions
qui assurent l’harmonisation de sa mission et de sa qualité sur l’ensemble du
territoire national,
. Il intègre des indicateurs stratégiques d’activités et des indicateurs d’impact.
Ainsi, le guide de bonnes pratiques définit des exigences de qualité et de continuité de
service correspondant à des prestations et services harmonisés au plan national.
Ce Guide – évolutif – sert de référence dans le cadre de l’établissement des schémas
sectoriels.
1.2 – Le Contexte régional
1.2.1 Le commerce extérieur régional
Le réseau des CCI a dénombré 1234 entreprises exportatrices en 2011 dans la région
Poitou-Charentes, soit un peu plus de 2 % des entreprises de la région PoitouCharentes.
La CCIR Poitou-Charentes comptabilise 60 362 établissements (dont 20 % dans le
secteur Industrie et 42 % dans les services).
On observe une présence homogène d’entreprises exportatrices sur l’ensemble de la
région avec une concentration des exportateurs plus forte autour des pôles de La
Rochelle (port maritime) et de Cognac (spiritueux).
Près de la moitié des exportateurs sont des TPE. Néanmoins, les moyennes et grandes
entreprises restent incontournables à l’export : 18% ont plus de 50 salariés.
34 % des exportateurs de notre région sont des entreprises débutantes à l’export.
Les échanges du Poitou-Charentes (source Douanes 2012)
Avec 12,466 milliards d’euros d’échanges (1,6 % du total des exportations françaises), le
poids de l’export est relatif en Poitou-Charentes, plaçant notre région au 18ème rang dans
le classement national. Elle occupe le 19ème rang à l’import.
Il faut toutefois noter que le niveau des échanges de la région Poitou-Charentes est en
nette progression par rapport à l’année 2010 (+25,11%) et que le montant des
exportations a augmenté de + 30% en 5 ans malgré la crise économique de 2009.
Nous pouvons nous féliciter d’une balance du commerce extérieur excédentaire de 1 080
millions d’euros nous positionnant à la 5ème place des régions métropolitaines.
Structure sectorielle
Au niveau des exportations régionales, le secteur des alcools et des boissons représente
à lui seul 25,65% des exportations ; celles du Cognac sont reparties à la hausse depuis
2010. Les produits de la culture et de l’élevage (14,55 % du total des exportations) sont
en progression de 17,75% qui s’explique par les ventes de céréales en Afrique.
101/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
La crise a profondément touché les secteurs du nautisme et de l’automobile à l’export.
La Charente est le 1er département exportateur de la région avec 37,2 % des
exportations (boissons, matériel électrique et bois). La Charente-Maritime est en 2ème
position avec 28,7 % (pour les produits de la culture et de l’élevage - chimie de base,
mat. Plastiques et caoutchouc synthétique). Arrivent ensuite la Vienne avec 19,4 % des
exportations (Appareils de mesure, machines et équipement d’usage général,) et les
Deux-Sèvres avec 14,7 % (Viande – produits de la construction automobile – produits
laitiers).
En Poitou-Charentes, tous les secteurs d’importation ont connu des hausses significatives
en 2011. 1er secteur d’importation : les produits pétroliers raffinés (24,74 % total
import.).
Structure géographique
L’union européenne perd en 2011 des parts dans le domaine des exportations (46,4%),
au profit des pays tiers (56,6%). On observe un recul de 2,52% par rapport à l’année
2010.
Les Etats-Unis, l’Allemagne, et l’Espagne sont les principaux pays clients de la
région Poitou-Charentes. Il faut noter également une émergence du marché africain où
les volumes d’exportations ont triplé en 5 ans.
La Chine, l’Allemagne, et la Russie sont les principaux pays fournisseurs du
Poitou-Charentes.
1.2.2 – Le réseau CCI International Poitou-Charentes
1.2.2.1 L’Organisation
Le réseau consulaire Poitou-Charentes est composé de 6 CCI territoriales (Angoulême,
Cognac, Deux-Sèvres, La Rochelle, Rochefort et Saintonge, Vienne) et de la CCI de
région Poitou-Charentes.
Afin de proposer un service complet et structuré à toutes les entreprises de la
région, les CCI ont décidé de mutualiser leurs compétences et leurs outils en
régionalisant leurs équipes internationales au sein d’un service régional piloté
par la CCIR ; ainsi le chiffrage de la masse salariale comprend le chiffrage des
ETP des CDI mais n’intègre pas le salaire des assistantes basées en CCIT pour
le temps consacré à l’international.
Conformément à la décision prise par l’Assemblée Générale de la CCIR, il a été mis en
place, début janvier 2012, le service CCI INTERNATIONAL POITOU-CHARENTES
composé des collaborateurs experts des CCI locales rattachés fonctionnellement au
Directeur régional.
L’international a ainsi été le 1er secteur mutualisé des CCI de Poitou-Charentes.
102/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Cette organisation s’articule autour de 3 niveaux :
‐
la commission régionale de l’International, composée de 10
entrepreneurs élus membres des 6 CCI territoriales de la région. Il s’agit d’une
commission d’étude et de réflexion qui a un rôle majeur d’encadrement des
travaux techniques liés à la définition de la stratégie régionale en matière
d’appui à l’export. Les réflexions de cette commission sont complémentaires
aux données issues des contacts « terrain » analysés par les services pour
permettre à la CCIR de définir priorités et moyens conformes aux attentes des
entreprises.
‐
Le Directeur de CCI International, fait le lien entre la commission
internationale et les conseillers en développement international qu’il anime et
dont il coordonne l’action. Il fait également le lien avec les autres services de
l’appui aux entreprises. Il a également pour mission d’optimiser les relations
techniques avec les principaux partenaires du commerce extérieur et
l’association nationale CCI INTERNATIONAL.
‐
Une équipe composée de conseillers en développement international
(CDI) basés dans les CCI Territoriales qui restent en proximité des entreprises
et qui possèdent tous une connaissance avérée des entreprises et de la
problématique générale du développement international. La capitalisation par
les CDI de leurs compétences « pays » acquises au fil du temps et des
missions, permet de gagner du temps et de la performance sur les actions
programmées dans les pays de leur spécialisation, mais l’approche filière
sectorielle est incontournable. Une démarche a été engagée dans ce sens pour
les TIC.
Il sera proposé à la commission International de revoir la répartition
géographique par CDI, après analyse du passé. La nouvelle répartition sera
alors articulée avec la nouvelle politique sectorielle.
La logique locale doit être conservée et renforcée par un effet « équipe » pour un
événement majeur en cas de besoin d’une CCI territoriale.
La CCIR Poitou-Charentes est le relai régional du réseau européen EEN (Entreprise
Europe Network) au travers du consortium interrégional Aquitaine – Limousin – MidiPyrénées et Poitou-Charentes. EEN n’est pas intégré dans CCI INTERNATIONAL, mais les
deux réseaux collaborent de façon étroite pour aider les PME à développer leur potentiel
sur les marchés étrangers.
1.2.2.2 L’offre régionale : Une offre de services harmonisée sur tout le territoire
Régional
La mission générale de CCI International Poitou-Charentes est d’informer, d’orienter, de
conseiller et d’accompagner en proximité les entreprises exportatrices ou désirant
exporter du Poitou-Charentes.
Cette mission s’exerce dans le cadre d’un partenariat stratégique engagé avec l’Etat, la
Région, la CCIR, Ubifrance, Coface, OSEO et le Comité régional CCEF Poitou-Charentes,
suite à la signature de la convention relative à l’organisation du dispositif de soutien au
développement international des entreprises régionales en Poitou-Charentes signée le 27
février 2012 pour une durée de 3 ans. La convention est jointe en annexe 4.
103/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Ce partenariat positionne le réseau CCI International comme interlocuteur
privilégié de proximité des entreprises avec la mise en place d’un « service
coordonné à l’international » au sein de la CCIR. Il s’agit d’un point d’entrée
fonctionnel identifié, qui se traduit par un numéro de téléphone unique (N° Vert :
0 800 008 333), et d’une équipe composée de personnes dédiées à l’export issues de CCI
INTERNATIONAL POITOU-CHARENTES, chargée d’orienter et de suivre les entreprises
dans leurs projets d’exportation.
Pour remplir concrètement sa mission, CCI INTERNATIONAL POITOU-CHARENTES mène
des actions regroupées au sein d’une offre régionale qui s’articule autour de 4 axes,
conformément au guide des bonnes pratiques qui norme les prestations du réseau CCI
INTERNATIONAL au plan national :
1. Sensibiliser / Informer : Fournir une information de premier niveau destinée à
sensibiliser l’entreprise aux enjeux du développement international et favoriser les
échanges et le partage d’expériences
2. Préparer le développement international : Accompagner l’entreprise via des
outils et des méthodes d’aide à la décision pour la mise en place d’une stratégie à
l’international et l’élaboration d’un plan d’actions opérationnel
3. Structurer l’activité à l’international (volet RH / formation) : Renforcer les
ressources internes de l’entreprise, structurer le service à l’international
4. Accompagner le développement international : Favoriser la prise de contacts
directs par l’entreprise avec des partenaires économiques potentiels via un
accompagnement individuel ou collectif sur une opération en France ou dans des
pays étrangers.
104/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Détail de l’offre
1. Sensibiliser / Informer
Information sur l’environnement réglementaire (en collaboration avec EEN pour l’espace
Européen et utilisation de la hotline UBIFRANCE)
Information technique : Premier conseil, basé sur des recherches individualisées
d’informations sur les techniques du commerce international
Journées pays : Rendez-vous individuels avec un expert pays du réseau des partenaires
(Ubifrance, CCIFE, etc.) pour obtenir des conseils pour une première approche, valider le
potentiel du marché et développer son réseau.
Réunions thématiques : Echanges sur les opportunités d’un marché ou sur les bonnes
pratiques du commerce international
Permanences avec les partenaires du commerce international en région : Boîte à outils
export multisectorielle ou sectorielle : RV individuels avec les partenaires export réunis en un
même lieu
Manifestations, Forums de l’international : Tour du monde en 8 heures, Trophées export...)
Clubs d’entreprises : mise en réseaux d’entreprises sur des problématiques communes pour
échanger et favoriser le partage d’expériences (clubs export)
2. Préparer le développement international
Reflex export : Formalisation d’un entretien avec l’entreprise pour qualifier et reformuler par
écrit ses besoins de développement à l’export
Pré-diagnostic : Audit réalisé par un Conseiller en Développement International ayant pour
vocation d’évaluer le besoin et la capacité de l’entreprise à exporter
Aide à l'identification, l'analyse et la sélection de marchés cibles
Accompagnement à l'élaboration d'un plan d'actions export et accompagnement des
exportateurs dans la durée
Aide au financement de la démarche export : Accompagnement dans l’identification des aides
financières adaptées au projet et dans le montage d’un dossier de demande d’aide (Cordeex –
Vie)
3. Structurer l’activité à l’international (volet RH /formation)
Réflexe RH international : RDV avec un conseiller pour qualifier les besoins de l’entreprise en
structuration à l’international
Volontariat International en Entreprise (VIE) : sensibilisation et promotion du dispositif VIE
par un Conseiller en Développement International ; accompagnement par le CDI / aide à la
rédaction de l’offre de mission, démarches administratives
Formations au commerce international : autodiagnostic export : 3 demi-journées de
formation interentreprises et ½ journée d’application pratique et d’évaluation des acquis dans
l’entreprise.
Groupement : favoriser les groupements d’entreprises formalisés ou non pour accéder aux
marchés internationaux
4. Accompagner le développement international
Test produit / marché auprès de partenaires potentiels pour évaluer les opportunités de
développement commercial sur le marché visé.
Missions de prospection (individuelle ou collective) : programme de rendez-vous
individuels sur mesure organisés avec le partenaire du réseau expert du pays
Salons internationaux : Promotion, préparation voire accompagnement des entreprises à
l’occasion de visites de salons
Conventions d’affaires, rencontres d’acheteurs (France / étranger) : RV B to B pour
alliances stratégiques, commerciales, financières et technologiques à l’international :
Futurallia,.forums EEN
105/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2.2.3 Les moyens
CCI International comprend 15 collaborateurs correspondant à 11,90 ETP répartis
comme suit :
‐ 1 Directeur régional du développement international qui est également
directeur de l’Appui aux entreprises, basé à la CCIR
‐ 7 conseillers en développement international répartis dans les 6 CCI
territoriales
‐ Une chargée de mission et une assistante à temps partiel pour
l’international, basées à la CCIR
‐ 5 assistantes à temps partiel réparties dans les CCI territoriales
Le dispositif budgétaire de CCI international repose sur la consolidation des budgets
(hors assistantes) des 6 CCIT et de la CCIR. Le budget analytique du réseau CCI à
l’international (source : GTR DAF) s’élève pour 2012 à 1 013 800 €.
1.2.2.4 Les outils
CCI international a mis en place des outils facilitateurs destinés à optimiser l’information
auprès des entreprises et des partenaires :
‐
La publication du programme annuel des actions de CCI INTERNATIONAL.
‐
L’enquête annuelle du commerce international pour mieux connaître les
besoins des entreprises exportatrices afin d’orienter les actions de
sensibilisation et d’information et de disposer de statistiques sur les marchés
d’exportation et d’importation de la région
‐
La « base régionale export » alimentée par les CCIT à partir des résultats de
l’enquête annuelle du commerce international qui permet de disposer d’un
fichier régional qualifié. Son optimisation est en cours grâce au développement
d’une interface web export qui permettra de collecter des données sur les
actions internationales des entreprises de notre région. L’outil sera adapté aux
objectifs de la nouvelle convention régionale de l’exportation 2012-2014 pour
faciliter la remontée des indicateurs.
‐
L’étude annuelle « Le commerce international en Poitou-Charentes » qui
s’appuie à la fois sur l’enquête du commerce international et sur les
statistiques douanières.
‐
Un numéro vert conformément à l’engagement de CCI International dans la
convention régionale de l’exportation.
‐
des newsletters locales et des sites internet pour relayer l’information
internationale auprès des PME exportatrices.
‐
Le World Trade Center Poitiers Futuroscope dont la licence a été acquise en
2006, fonctionne depuis le 1 janvier 2007. Il donne accès à un réseau de 330
WTC dans 90 pays du monde. Il est complémentaire aux réseaux sur lesquels
nous nous appuyons actuellement. En effet, il donne accès à des
communautés d’affaires locales et non pas à des structures françaises à
l’étranger.
Outre les informations obtenues pour les entreprises, le réseau propose des
avantages dits « de réciprocité » comme la mise à disposition de locaux dans
les WTC étrangers. Le groupe des 13 WTC Français a, par ailleurs, négocié des
106/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
avantages significatifs auprès d’acteurs majeurs de l’international, comme le
groupe ACCOR, UPS ou encore les bureaux de passage ATEAC à Paris.
Il est proposé, par décision de la commission « International » du 13/01/2012,
d’ouvrir les services proposés par le WTC Poitiers Futuroscope, réservés
actuellement, aux entreprises de la Vienne adhérentes de l’association
Futurexport, aux communautés exportatrices des trois autres départements,
les modalités restant à définir avec l’ensemble des CCI de la région.
1.2.2.5 Diagnostic
– LES POINTS FORTS
-
Proximité géographique des conseillers avec les entreprises
Compétence technique : Connaissance des marchés et de la réglementation à
l’international
Force d’un réseau : mutualisation et mise en complémentarité des connaissances
géographiques et sectorielles.
Capacité d’animation et d’information par l’organisation de nombreuses réunions
préparant les entreprises à l’approche de nouveaux marchés étrangers incluant
celles des clubs export
– LES POINTS FAIBLES
-
Politique trop opportuniste et pas assez stratégique par rapport à l’approche des
marchés étrangers
Difficulté à détecter de nouveaux exportateurs potentiels
Manque de formalisation de la démarche de diagnostic en direction des PME
Absence d’outil régional de gestion relation clients (GRC) nécessaire au
fonctionnement en réseau et au suivi des entreprises.
Trop peu de communication sur les actions à l’international.
– LES OPPORTUNITES
-
-
L’Etat reconnaît le rôle des CCI à l’international dans le cadre de la réforme sur la
simplification du dispositif public.
L’accord conclu le 27 février 2012 par la signature de la convention régionale qui
positionne les CCI comme porte d’entrée du dispositif d’accompagnement à
l’international des entreprises régionales.
Le renforcement des filières sectorielles
– LES RISQUES
-
-
Moyens limités dans certains territoires en regard des attentes et objectifs fixés
dans la convention
Absence de partenariat avec certaines collectivités territoriales (Conseils
Généraux, Communautés d’Agglomérations, Communautés de Communes)
développant des stratégies et des compétences en faveur du développement
international des entreprises
Positionnement à clarifier par rapport à des acteurs privés : Consultants,
opérateurs bancaires, experts comptables ….
107/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2.2.6 Evaluation
Sur la période 2009-2011, ont été enregistrés les résultats suivants :
 1270 participations d’entreprises au programme régional CCI INTERNATIONAL
Dans le cadre de la convention de partenariat en faveur du développement
international des entreprises signée avec Ubifrance :
 426 accompagnements collectifs sur des opérations du programme France
(Evènements internationaux) ayant mobilisés 172 entreprises
 129 nouveaux exportateurs 

67 nouvelles missions VIE
En 2011, trois opérations phares ont permis aux entreprises régionales de mieux
approcher les spécificités marchés et de développer de nouveaux courants d’affaires :
En région : 
 Le Tour du Monde en 8 heures (3ème édition - le 21 juin 2011 à Poitiers - 69 PME –
48 représentants de pays étrangers – 350 rendez-vous en B2B) 
 Le Forum Maghreb (le 13 Octobre 2012 à Niort - 34 PME – 8 partenaires experts 64 rendez-vous)
A l’étranger : 
 Futurallia Kansas City (Du 18 au 20 mai 2011 aux USA - 20 entreprises de PoitouCharentes sur 424 participants – 16 rendez-vous par entreprise sur deux jours pour un
total de 5700 rendez-vous - 20 pays participants)

 Dans le cadre de notre approche sectorielle, un accompagnement à l’international a
été réalisé pour les entreprises du secteur des TIC, avec le SPN : cluster TIC PoitouCharentes qui a permis à 7 entreprises d’initier une démarche export sur le Maroc. Cette
démarche est soutenue localement par un VIE recruté par le SPN.
1.2.2.7 Objectifs
Les objectifs chiffrés sur lesquels s’est engagé le réseau CCI International dans le cadre
de la convention régionale sont les suivants :
Objectifs annuels propres au réseau consulaire :
 Sensibilisation de 300 PME/ETI (dont 70 PME/ETI primo exportatrices et 40
PME/ETI à fort potentiel)
 Suivi de 40 PME/ETI à fort potentiel afin de leur permettre de renforcer
sensiblement leurs performances export. 
 Accompagnement de 30 entreprises pour 6 actions du programme France
Objectifs annuels communs aux autres partenaires :
 Sensibiliser 120 entreprises exportatrices à la formule VIE
 Susciter 50 marques d’intérêt de PME pour la formule VIE
 Générer 25 départs de VIE
108/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2.2.8 Indicateurs
Indicateurs nationaux
A partir de 2012, de nouveaux indicateurs normés par le guide des bonnes pratiques de
l’ACFCI seront utilisés. Le suivi des indicateurs relatifs aux objectifs définis par la charte
nationale de l’exportation s’inscrira dans le cadre de la consolidation nationale des
indicateurs d’activité des CCI.
 Indicateurs stratégiques d’activité :
- nombre de participations de PME/ETI à des actions d’appui en France et à l’étranger.
- nombre de prestations de conseils individuels experts
 Indicateurs de sensibilisation de PME/ETI :
- nombre de PME/ETI sensibilisées
- nombre de nouveaux primo exportateurs sensibilisés
- nombre de nouvelles PME/ETI à fort potentiel différentes sensibilisées
- nombre de PME/ETI différentes ayant bénéficié d’un appui en France
- nombre de PME/ETI différentes ayant bénéficié d’un accompagnement individuel ou
collectif à l’étranger
 Indicateurs de suivi personnalisé de PME/ETI à fort potentiel :
- nombre de PME/ETI à fort potentiel différentes ayant bénéficié d’un plan d’action en
France
- nombre de PME/ETI à fort potentiel différentes ayant bénéficié d’un accompagnement
individuel et ou collectif à l’étranger.
Des indicateurs d’impact sont en cours de discussion.
Indicateurs régionaux
Nombre de contacts avec les entreprises (dont visites d’entreprises sur site),
Nombre de journées pays,
Nombre de réunions thématiques.
 La remontée des indicateurs sera facilitée par l’outil de reporting en cours de
modification (interface web export), lequel sera intégré à la GRC régionale en
cours de développement.
109/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2.3 – Les autres acteurs du dispositif d’appui public et privé
Comme l’indique l’état des lieux ci-dessous, de nombreux acteurs économiques gravitent
autour de la sphère « International ».
Les acteurs de niveau régional
DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la concurrence, de la
consommation, du travail et de l’’emploi):
La DIRECCTE Poitou-Charentes assure la promotion des politiques de l'Etat en faveur du
développement international des entreprises de notre région. Elle est associée aux
actions organisées par le réseau consulaire.
Elle réalise des diagnostics pour les entreprises identifiées dans le cadre du programme
ETI/Pépites de la Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services
(DGCIS), dont elle assure le suivi, et réoriente vers le point d’entrée fonctionnel, celles
potentiellement exportatrices.
La Région Poitou-Charentes :
Dans le cadre des missions qu’elle veut développer et qu’elle a défini dans son Schéma
Régional de Développement Economique Ecologique Social et Solidaire (SRDEESS) 20112015, la Région accompagne les entreprises pour identifier et conquérir des marchés
internationaux en utilisant un dispositif spécifique de soutien financier aux entreprises :
le CORDEEX étroitement lié à son approche collective « filières ». De même, elle élabore
des plans d’internationalisation pour, et, avec les filières ou les groupes d’entreprises
ayant les capacités à les mettre en œuvre et à exporter.
Elle a créé une agence régionale à l’internationalisation, à l’exportation et à la
relocalisation d’activités (agence virtuelle sans statuts) dont les missions sont de
préparer :
1. les orientations en matière de politique régionale à l'exportation, la présence sur
les salons, les entreprises ou les filières cibles qui seront encouragées à être
présentes sur les marchés extérieurs,
2. les orientations pour encourager les entreprises et les filières à travailler pour
renforcer la valorisation en région des produits actuellement exportés sous forme
de produits bruts ou semis finis,
3. les actions à mettre en place pour favoriser la relocalisation des productions faites
hors de Poitou-Charentes soit parce qu'elles ont été délocalisées par le passé, soit
parce qu'elles sont nécessaires au bon fonctionnement de nos entreprises.
Signataire de la convention régionale, elle en assure le pilotage en coordination avec les
autres signataires, membres de l’agence régionale de l’internationalisation. De ce fait, il
est possible qu’elle occupe prochainement un rôle plus important en matière
d’orientations stratégiques en faveur du développement international des entreprises.
La Région n’intervient pas comme opérateur de terrain mais s’appuie sur une
structure qu’elle finance : l’ADIT Poitou-Charentes (pôle d’intelligence économique au
service des filières identifiées comme prioritaires par la Région). Leurs services sont
gratuits pour les entreprises éligibles et l’international ne représente qu’un tiers des
dossiers traités.
Jusqu’à présent, la Région fait peu appel au réseau consulaire.
110/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
UBIFRANCE :
Créée par décret en janvier 2004, UBIFRANCE, l’Agence française pour le développement
international des entreprises, est un Etablissement Public Industriel et Commercial placé
sous la tutelle du Ministre de l'Economie, des Finance et de l’Industrie, du Secrétaire
d'Etat chargé du Commerce extérieur et de la Direction Générale du Trésor.
UBIFRANCE a repris en gestion directe les Missions Economiques à l’étranger pour la
partie de leur activité exclusivement dédiée à l’accompagnement sur place des
entreprises. L’agence dispose à présent, en nom propre, de 73 bureaux dans 60 pays et
emploie près de 1 400 personnes, réparties à la fois en France et à l’étranger.
Le délégué régional UBIFRANCE, hébergé à la CCIR Poitou-Charentes, facilite la
collaboration entre les deux réseaux.
La Direction régionale des Douanes :
La collaboration engagée entre la CCIR et la Douane porte principalement sur 2 axes :
‐ l’étude annuelle du commerce international en Poitou-Charentes
‐ des réunions conjointes pour présenter aux entreprises les évolutions
réglementaires et les facilitations douanières.
En 2012, des actions seront menées avec la CCIR pour sensibiliser les entreprises
régionales à l’enjeu que présente l’obtention de la certification d'opérateur économique
agréé (OEA) pour un exportateur.
COFACE :
Organisme d’assurance majeur, Coface est une Société d’assurance de droit privé qui
gère pour le compte et avec la garantie de l’Etat, des garanties publiques destinées à
encourager et soutenir les exportations françaises : assurance prospection, assurance
risque exportateur caution et préfinancement, assurance crédit pour les contrats ayant
une durée d’exécution longue et / ou financés à plus de 2 ans, assurance change,
assurance investissement. COFACE est associée aux réunions de rencontres avec des
entreprises organisées par CCI INternational.
OSEO :
Financeur dans la démarche export, et, organisme de soutien à l’innovation, OSEO fait
également partie de l’équipe de France de l’export et détient une place de plus en plus
importante dans le processus d’accompagnement à l’international. OSEO participe aux
manifestations régionales organisées par notre réseau.
Le réseau Entreprise Europe Sud Ouest France (EENSOF):
Le réseau ENTREPRISE EUROPE, piloté par la CCIR et OSEO en Poitou-Charentes, dispose
de 600 points de contacts dans 40 pays de l’UE des 27 ainsi que d’autres pays. Ce réseau
est associé à la programmation annuelle de CCI International.
Le Comité régional des CCEF Poitou-Charentes
35 CCEF sont regroupés au sein du Comité Poitou-Charentes. Leur mission consiste à
appuyer les pouvoirs publics dans leurs actions pour le développement international des
entreprises. Ce réseau est peu connu en Poitou-Charentes et il existe jusqu’à présent peu
de synergie entre le réseau CCEF et les chambres consulaires pour l’accompagnement
des entreprises à l’international. Il est essentiellement actif sur la promotion du dispositif
VIE. Signataire de la charte régionale de l’exportation, les CCE seront davantage sollicités
par notre réseau, notamment dans le cadre du portage de primo exportateurs.
111/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
La Chambre régionale de Métiers et de l’Artisanat et, la Chambre régionale
d’Agriculture Poitou-Charentes : Elles n’ont plus, depuis plusieurs années, de service
dédié à l’appui à l’international des entreprises. La CRMA, au travers de ses chargés de
mission « Innovation », détecte des potentiels exportateurs parmi ses ressortissants et
un accord pourrait intervenir avec la CCIR pour que le relai soit pris par CCI
International.
Futurallia :
Créée en 2001 sous forme d’association loi 1901, fiscalisée, Futurallia dispose d’un
réseau de partenaires dans une trentaine de pays du monde. Toutes les CCIT de la
région sont adhérentes. Les CCI de la Vienne, d’Angoulême et de La Rochelle disposent
de sièges au conseil d’administration, respectivement en tant que vice-président,
trésorier et secrétaire. L’objet de Futurallia est d’organiser des forums d’affaires en B2B
en France et à l’étranger. Le montant du chiffre d’affaires réalisé varie entre 300 et 400
K€. Elle a eu recours à trois reprises à des VIE pour les pays suivants : Qatar et USA.
Les acteurs économiques privés sont nombreux : banques, experts comptables,
consultants, avocats.
Complémentaires au rôle des CCI, certains d’entre eux mènent des actions en PoitouCharentes et à l’étranger.
Des groupements professionnels régionaux
Ils sont engagés à l’international et mènent, ponctuellement, des actions en partenariat
avec le réseau consulaire :
 SPN (filière TIC) labellisé « Grappe d’entreprises »
 ARIA (filière agro-alimentaire)
 Futurobois (filière bois)
 Atlanpack (Filière Emballage).
Autres filières et réseaux d’entreprises
D’autres réseaux d’entreprises assurent la promotion de leur filière à l’étranger mais ne
sollicitent que très ponctuellement le concours du réseau consulaire pour l’approche des
marchés étrangers :
 La filière des industries nautiques
 Le Pôle Aliments Santé (entreprises agroalimentaires axées sur les enjeux
nutritionnels)
 Aeroteam (acteurs régionaux de l’aéronautique et du spatial)
 Le Pôle des Eco-industries (acteurs régionaux impliqués dans la lutte contre le
réchauffement et dans la préservation de l’environnement)
 Le Cluster Eco-habitat (acteurs de l’éco-construction)
 Le Biopôle Santé (réseau d’experts en biologie, eau et agronomie)
 L’Institut National de Design Packaging
 EI2S (association de soutien au développement durable des entreprises du
Grand Ouest)
 16000 Images (professionnels de l’image)
Toutes ces filières font partie d’un plan de développement que la Région PoitouCharentes accompagne.
Il n’existe plus de pôle de compétitivité labellisé dans notre région, suite à l’absorption du
pôle MTA par MOVEO.
112/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Les acteurs au plan local
Certaines
collectivités
territoriales
(Conseils
Généraux,
Communautés
d’Agglomérations, Communautés de Communes) développent des stratégies et des
compétences en faveur du développement international des entreprises.
Les clubs export de Poitou-Charentes
Il existe un club export par département : Charentexport (16) – Futurexport (86) – Club
Deux-Sèvres International (79) - I.C.M. : le Club International Charente-Maritime (17).
Ils sont animés localement par les CCI et comptent un peu plus de 220 exportateurs
qui se réunissent régulièrement autour de thèmes fédérateurs en faveur du
développement international des entreprises.
Ces 4 clubs export sont regroupés au sein d’une fédération régionale, Poitou-Charentes
International, actuellement en sommeil. Le siège de PCI est domicilié à la CCIR.
La liste détaillée des acteurs locaux spécifiques aux 6 circonscriptions
consulaires est jointe en annexe.
113/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2 –Stratégie
L’internationalisation des entreprises constitue une composante forte du cœur de métiers
du réseau consulaire. Les CCI de Poitou-Charentes ont décidé d’en faire une priorité et
d’élaborer une stratégie régionale dont l’ambition est de favoriser l’accès d’un plus grand
nombre d’entreprises à la dimension « International », ce qui implique l’ensemble des
collaborateurs de l’Appui aux entreprises, et plus particulièrement, ceux travaillant dans
les domaines de l’innovation et de l’industrie.
En effet, le lien entre exportation et innovation n’est plus à démontrer, et l’on sait,
aujourd’hui, que quatre entreprises innovantes sur cinq exportent ; l’innovation devient
essentielle pour les entreprises qui souhaitent obtenir des parts de marché à l’étranger,
et ce sont les entreprises innovantes qui présentent le plus fort potentiel de
développement à l’international.
A noter que ce schéma se limitera au volet export. La dimension « attractivité du
territoire » ou « recherche de nouveaux investisseurs étrangers » ne sera pas abordée
dans ce document.
Cette stratégie partagée définira le cadre de travail pour le plan d’action à mettre en
œuvre par l’ensemble du réseau.
La politique du réseau à l’international s’appuie sur une stratégie en 4 axes :




Organiser et faire fonctionner le réseau
Actualiser le métier et les compétences des CCI
Structurer l’offre de services en fonction de l’expérience internationale
des entreprises
Développer le partenariat avec d’autres opérateurs
2.1 – Organiser et faire fonctionner le réseau
Conformément aux textes proposés pour la réforme des CCIR prévoyant la
régionalisation de l’organisation à l’international, l’organisation régionale mise en place
en Poitou-Charentes début 2012 a des missions et des fonctions définies. Cette
organisation devra être évolutive pour correspondre aux attentes prévisibles pour les
quatre ans à venir.
3 orientations d’actions sont un préalable indispensable à l’efficience de cette
organisation :
-
Définir des modes de fonctionnement cohérent entre le niveau local et la
politique régionale définie.
-
Mutualiser un certain nombre de moyens et d’outils à l’échelle régionale,
favorisant le travail de chacun en les dotant de moyens et supports actuels
efficaces au bénéfice du temps d’accompagnement du chef d’entreprise.
-
Définir une politique de communication puissante et appropriée
Les 3 axes stratégiques suivants permettront de répondre également à cette attente.
114/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2.2 – Actualiser le métier et les compétences des CCI
L’environnement de l’international des entreprises se modifie. Le contexte même évolue
et fait apparaître des acteurs plus structurés et volontaires (banques, UBIFRANCE,…) et
des initiatives multiples. Le réseau n’a pas l’exclusivité de l’offre à l’international. Il
apparaît donc indispensable de repréciser son rôle et de clarifier, tout en l’affirmant, son
périmètre d’action.
L’approche de 1er niveau technique au contact de l’entreprise.
Chaque conseiller d’entreprise des CCI doit connaître les éléments clés d’une dimension
internationale de l’entreprise et pouvoir faire appel à une expertise confirmée, celle du
conseiller en développement international (CDI).
Sur la base de l’organisation des métiers en filières, une approche sectorielle est à mener
avec les associations représentatives de ces filières. Une expérimentation a été menée en
2011 – 2012 avec la filière TIC qui a produit des résultats très positifs puisqu’elle a
permis l’émergence simultanée de 7 nouveaux exportateurs qui partagent un VIE au
travers de leur structure sectorielle (SPN).
Des actions similaires seront menées avec d’autres filières identifiées dans notre région
(voir liste § 1.2.3. du présent document).
Les filières sont pour la plupart organisées de manière associative, ces associations
disposent de moyens disparates en ressources financières et humaines.
La maturité des adhérents est inégale par rapport à une approche export, nous avons
dans ce schéma, pris l’hypothèse, selon laquelle nous travaillerons, à effectif constant,
consécutivement avec les filières au fil de leur maturité, besoin et volonté d’aller à
l’international. S’il s’avérait que nous devions mener de front des travaux pour plus de
deux filières à la fois, il conviendrait alors de redéfinir les priorités d’action et de répartir
les missions des conseillers.
Le rôle d’animateur des CDI dans le domaine de l’international
C’est un rôle important et à renforcer, si nécessaire, en lui apportant une matière plus
diversifiée et un outil de fonctionnement structuré (type gestion de communautés). Ce
rôle se traduit, notamment, par l’accompagnement des clubs exports qui regroupe bon
nombre d’entreprises exportatrices (ou candidates) et représente un creuset essentiel
d’échanges, de contacts,…
En complément de leurs expertises techniques, les CDI ont parfois à transmettre leur
savoir et exercer un rôle de formateur, c’est le cas pour les autodiagnostics export.
La formation permanente des CDI,
Elle est indispensable car la réglementation, les conditions de marchés, évoluent sans
cesse et le niveau d‘exigence des entreprises croît également.
Se basant sur ces éléments, il conviendra d’établir pour les années à venir un plan
régional de formation annuel, en lien avec le service régional Ressources Humaines de la
CCIR.
115/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2.3 – Structurer l’offre de services en fonction de
l’expérience internationale des entreprises
Les besoins des entreprises sont différents selon leur structure, leur secteur, leurs
marchés, etc. Il est nécessaire d’adapter l’offre au plus près des besoins des entreprises
en la segmentant en fonction de leur position par rapport à l’international :
A - les entreprises primo exportatrices
Par primo-exportateur, on entend une PME/ETI qui n’exporte pas, qui est très peu
exportatrice (moins de 10% de son CA), ou qui exporte très irrégulièrement (pas
d’exercices successifs avec plus de 10% de son CA).
B - Les entreprises à fort potentiel
Par PME/ETI à fort potentiel, on entend des entreprises qui disposent d’un
potentiel de développement export lié à une innovation technologique, ou à un
avantage concurrentiel lié à un produit ou à un service innovant et qui :
B1. soit n’exportent pas
B2. soit sont déjà présentes à l’international mais ne s’inscrivent pas dans
une stratégie de développement ambitieuse
B3. soit sont déjà présentes à l’international mais souhaitent mettre en
œuvre une stratégie de développement sur de nouveaux marchés.
C - Les entreprises structurées à l’international
Afin de satisfaire chacune des 3 catégories d’entreprises, l’offre sera segmentée comme
suit :
A - Les entreprises primo exportatrices
Pour les informer :
Information sur l’environnement réglementaire ou technique
Journées pays
Permanences avec les partenaires du commerce international en région
Manifestations, Forums de l’international
Les clubs d’entreprises (export)
Pour les aider à préparer leur développement international :
Reflex export
Pré-diagnostic
Aide à l'identification, l'analyse et la sélection de marchés cibles
Accompagnement à l'élaboration d'un plan d'actions export et accompagnement dans la
durée
Aide au financement de la démarche export
Pour les aider à se structurer à l’international (volet RH /formation) :
Réflexe RH international
Promotion du dispositif VIE (via une structure porteuse comme un cluster)
Formations au commerce international (autodiag export)
Groupements d’entreprises
Pour les accompagner sur les marchés étrangers :
Test produit / marché
Missions de prospection (individuelle ou collective)
Salons internationaux
Conventions d’affaires, rencontres d’acheteurs (France / étranger)
116/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
B - Les entreprises à fort potentiel
1. Pour la catégorie qui n’exporte pas : segmentation identique à celle des
exportateurs (ci-dessus)
primo
2. Pour la catégorie déjà présente à l’international mais qui ne s’inscrit pas dans une
stratégie de développement ambitieuse
Pour les informer :
Information sur l’environnement réglementaire
Journées pays
Réunions thématiques
Permanences avec les partenaires du commerce international en région
Manifestations, Forums de l’international
Mise en réseaux d’entreprises
Pour les aider à préparer leur développement international :
Aide à l'identification, l'analyse et la sélection de marchés cibles
Accompagnement à l'élaboration d'un plan d'actions export et accompagnement dans la
durée
Aide au financement de la démarche export
Pour les aider à se structurer à l’international (volet RH /formation) :
Réflexe RH international
Promotion du dispositif VIE
Action en faveur des groupements
Pour les accompagner sur les marchés étrangers :
Test produit / marché
Missions de prospection (individuelle ou collective)
Salons internationaux
Conventions d’affaires, rencontres d’acheteurs (France / étranger)
3. Pour la catégorie déjà présente à l’international et qui souhaite se développer sur de
nouveaux marchés : offre identique à celle des entreprises structurées à l’international
(ci-dessous)
C - Les entreprises structurées à l’international
Pour les informer :
Information sur l’environnement réglementaire
Journées pays
Réunions thématiques
Permanences avec les partenaires du commerce international en région
Manifestations, Forums de l’international
Mise en réseaux d’entreprises
Pour les aider à préparer leur développement international :
Aide au financement de la démarche export
Pour les aider à se structurer à l’international (volet RH /formation) :
Promotion du dispositif VIE
Pour les accompagner sur les marchés étrangers :
Test produit / marché
Missions de prospection (individuelle ou collective)
Salons internationaux
Conventions d’affaires, rencontres d’acheteurs (France / étranger).
117/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Dans tous les cas, apparait le besoin de décomplexer les chefs d’entreprise par rapport à
la nécessaire maîtrise des langues étrangères. Des initiatives telles que « English
Business Breakfast » pourraient être multipliées.
A. Les entreprises primo exportatrices
B. Les entreprises à fort potentiel
B1. n’exportent pas
B2. sont déjà présentes à l’international mais ne s’inscrivent pas dans une
stratégie de développement ambitieuse
B3. sont déjà présentes à l’international mais souhaitent mettre en œuvre une
stratégie de développement sur de nouveaux marchés.
C. Les entreprises structurées à l’international
Typologie
A
B1
B2
B3
C
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
Pour les informer
Information sur l’environnement réglementaire
Information technique (1er conseil)
Journées pays
Journées thématiques
Permanences avec les partenaires du commerce international
en région
Manifestations, Forums de l’international
Les clubs d’entreprises (export)
Pour les aider à préparer leur développement international
Reflex export
Pré-diagnostic
Aide à l'identification, l'analyse et la sélection de marchés
cibles
Accompagnement à l'élaboration d'un plan d'actions export et
accompagnement dans la durée
Aide au financement de la démarche export
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
Pour les aider à se structurer à l’international (volet RH /formation)
Réflexe RH international
Promotion du dispositif VIE (via une structure porteuse
comme un cluster)
Formations au commerce international (autodiag export)
Groupements d’entreprises
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
Pour les accompagner sur les marchés étrangers
Test produit / marché
Missions de prospection (individuelle ou collective)
Salons internationaux
Conventions d’affaires, rencontres d’acheteurs (France /
étranger)
Une approche similaire
spécificités des métiers.
sera
appliquée
aux
filières
tenant
compte
des
118/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2.4 – Développer le partenariat avec d’autres opérateurs
Le réseau a déjà engagé des partenariats avec quelques acteurs de l’international. Il
s’agit d’aller au-delà, en identifiant les structures et opérateurs les plus actifs et
pertinents, complémentaires à nos savoir-faire.
Ainsi, trois éléments stratégiques sont proposés :
A. Établir des accords de partenariat avec d’autres structures (banques et
experts comptables) pouvant faire effet de levier, en particulier sur les nouveaux
exportateurs.
B. S’ouvrir à l’interrégional sur le schéma EEN (Entreprise Europe Network) et
UBIFRANCE qui couvrent la même inter région SUD OUEST : Aquitaine –
Limousin- - Midi-Pyrénées et Poitou-Charentes et au national, au travers du
pilotage d’actions labellisées. Des actions communes donneraient une visibilité
plus grande et un degré d’attraction plus intense.
C. Définir un mode de fonctionnement en inter consulaire via le CIPC (Comité
Interconsulaire Poitou-Charentes) qui regroupe la CCI de région– la Chambre
régionale de Métiers et de l’Artisanat – la Chambre régionale d’Agriculture – la
Chambre Régionale des entreprises de l’Economie Sociale, pour permettre aux
ressortissants des trois autres réseaux d’être accompagnés par CCI International
pour toute question nécessitant une expertise à l’exportation.
Une détection commune des étrangers présents sur notre territoire pourrait nous
amener à utiliser leurs réseaux.
GOUVERNANCE
Celle-ci est assurée par la Commission régionale « International » de la CCIR PoitouCharentes. Elle est chargée de mettre en œuvre cette stratégie et de suivre le plan
d’action ainsi défini. La commission pourra assurer l’état d’avancement, infléchir si
nécessaire les axes stratégiques initiaux, et rendre compte au bureau de la CCIR.
119/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
3 – Plan d’actions
3.1 – Déclinaison des 4 axes stratégiques
Axe 1 : Organiser et faire fonctionner le réseau
Action 1 : Définir des modes de fonctionnement dans une logique de cohérence
entre le niveau local et la politique régionale définie
Objectifs
Indicateurs
Organiser l’échange d’informations entre
les 7 points du réseau
Mise en place de procédure
Action 2 : Mutualiser un certain nombre de moyens et d’outils
Objectifs
Indicateurs
Optimiser la connaissance des entreprises
et la promotion de nos actions par
l’utilisation d’un outil partagé
Mise en place opérationnelle d’une
GRC régionale
Action 3 : Définir une politique de communication puissante et appropriée
Objectifs
Indicateurs
Définir une stratégie de communication
Voir fiche action N° 10
Plan de communication opérationnel
Mesure d’impact
Axe 2 : Actualiser le métier et les compétences des CDI
Action 1 : Actualiser le métier et les compétences des CDI
Objectifs
Indicateurs
Préciser le champ d’intervention du CDI et
identifier et formaliser les compétences
requises correspondances en fonction de
3 dimensions :
- la dimension conseil
- la dimension animation
- la dimension formation
Elaboration d’une fiche fonction du CDI en
déclinaison du guide des bonne pratiques
(ACFCI) en cours d’actualisation qui norme
le métier et les compétences des CDI
120/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Axe 3 : Structurer l’offre de services en fonction de l’expérience
internationale des entreprises :
A. Les entreprises primo exportatrices
3 cibles d’entreprises
B. Les entreprises à fort potentiel
B1. n’exportent pas
B2. sont déjà présentes à l’international
mais ne s’inscrivent pas dans une
stratégie de développement ambitieuse
B3. sont déjà présentes à l’international
mais souhaitent mettre en œuvre une
stratégie de développement sur de
nouveaux marchés.
C.
Les
entreprises
l’international
structurées
à
L’offre de service CCI International se décline en prestations individuelles et collectives et
distingue 2 approches : l’appui au développement international « standard » et l’appui au
développement international « approche filières ». Elle intègre également des actions de
sensibilisation pour la mise en œuvre des objectifs inscrits dans la convention régionale
de l’exportation (cf. § 1.2.2.7 Objectifs)
L’offre CCI International propose plusieurs actions adaptées à ces 3 catégories
d’entreprises :
Action 1 : Parcours primo exportateurs
Objectifs
Indicateurs
Cible : A + B1
Accompagner l’entreprise dans ses
Nombre de primo exportateurs détectés et
premiers pas à l’exportation
accompagnés
Voir fiche action N°1 en annexe
Action 2 : Tour du monde en 8 heures
Objectifs
Cible : A B C
Permettre aux PME de la région de
rencontrer des spécialistes pays, des
experts filières et/ou thématiques
Voir fiche action N°2 en annexe
Indicateurs
Nombre d’inscrits
Nombre de RV
Evaluation des participants
Evaluation des partenaires
Indicateurs de suivi
Action 3 : Forum emploi international
Objectifs
Cible : A B C
Aider à la structuration de l’activité
Nombre de
internationale des entreprises.
étudiants
Mettre en contact des entreprises ayant
Nombre de
une activité à l’international avec des
Nombre de
candidats étudiants en recherche
Nombre de
d’emploi, de stages ou de VIE
Valoriser l’emploi à temps partagé entre
les entreprises ou via des groupements
d’employeurs
Voir fiche action N°3 en annexe
Action 4 : Formation autodiagnostic export
Indicateurs
participants : entreprises et
rendez-vous individuels
participants aux ateliers
VIE recrutés par les entreprises
121/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Objectifs
Cible : A + B1
Aider l’entreprise à se préparer à une
démarche export et à définir son plan
d’action à l’international
Indicateurs
Nombre d’entreprises participantes
Evaluation par les entreprises
Degré de mise en œuvre
Voir fiche action N°4 en annexe
Action 5 : Action Portage
Objectifs
Cible : A B C
Faire connaître et utiliser le portage
d’entreprise et ses différentes formes
Indicateurs
Nombre d’entreprises utilisatrices
Voir fiche action N°5 en annexe
Action 6 : Journées pays
Objectifs
Cible : A B C
Sensibiliser les entreprises à l’approche
d’un ou plusieurs pays
Voir fiche action N°6 en annexe
Indicateurs
Nombre d’entreprises participantes
Evaluation par les entreprises
Evaluation par les partenaires
Action 7 : Forums multisectoriels à l’étranger (fiche action basée sur Futurallia
Istanbul 2013)
Objectifs
Indicateurs
Cible : A B C
Nombre d’entreprises participantes
Permettre aux entreprises de développer
Evaluation par les participants
des partenariats
Voir fiche action N°7 en annexe
Action 8 : Accompagnement filières (fiche action basée sur la filière TIC )
Objectifs
Indicateurs
Cible : A B
Contribuer au développement
Nombre d’entreprises / adhérents du SPN
international des entreprises du secteur
ayant engagé une démarche d’exportation
des TIC
Voir fiche action N°8 en annexe
Action 9 : Club export
Objectifs
Cible : A B C
Favoriser les rencontres interentreprises
Voir fiche action N°9 en annexe
Nombre
Taux de
Nombre
Nombre
Indicateurs
d’adhérents
fidélisation
de réunions
de participants par réunion
122/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Axe 4 : Développer le partenariat avec d’autres opérateurs
Action 1 : Etablir des accords de partenariat avec d’autres structures
Objectifs
Indicateurs
Mettre en complémentarité les actions et
les moyens des acteurs intervenant sur le
développement international des
entreprises en formalisant des accords
Nombre de nouveaux exportateurs
. Identifier les complémentarités
remontés par les partenaires
. Identification de nouveaux exportateurs
Conventions signées
. Opérations communes
Nombre d’opérations communes
Poursuivre le développement des
partenariats avec les filières sectorielles
Formaliser dans le cadre de l’action de
portage un accord avec un ou des
groupements d’employeurs pour porter
des VIE à temps partagé
Action 2 : S’ouvrir à l’interrégional et au national
Objectifs
Mise en place d’actions communes avec
des régions voisines ou régions ayant les
mêmes thématiques fortes en vue
d’opérations conjointes.
Pilotage d’une action labellisée du
Programme France
Indicateurs
Nombre d’actions communes
Nombre d’actions labellisées portées par le
réseau CCI International
Action 3 : Définir un mode de fonctionnement interconsulaire
Objectifs
Indicateurs
Positionner CCI international comme
réseau d’expertise à l’international au
service des ressortissants des chambres
de métiers, d’agriculture et des
entreprises de l’économie sociale
Nombre d’entreprises apportées par les 3
autres réseaux pour un accompagnement
par CCI International
123/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
3.2 Ventilation ETP par action
ACTIONS
FICHE
ETP
CDI
(1)
1- Appui au développement international « Approche
standard »
1.1Approche individuelle
. Parcours primo exportateurs
. Entreprises à fort potentiel
. Entreprises structurées à l’international
N°1
7,2
1.2Approche collective
. 6 actions du programme France Export : elles seront sélectionnées
quand le programme France sera défini. Elles tiendront compte des
approches filières
. Tour du monde en 8 heures
. Forum emploi international
. Formation autodiagnostic export
. Portage
N°
N°
N°
N°
2
3
4
5
Ce volet intègre également les actions permettant d’atteindre les
objectifs de sensibilisation et de suivi inscrits dans la convention
régionale de l’exportation (cf. § 1.2.2.7 Objectifs)
2- Appui au développement international « Approche filières »
2.1. Filière géographique
2.1.1 Approche individuelle (conseil - information)
2.1.2Approche collective
Journée pays
Futurallia Istanbul
N° 6
N° 7
2.2 Filière sectorielle
Accompagnement filière TIC
Accompagnement filière IAA
Accompagnement filière aéronautique
3
N° 9
3- Club export
Animation club export
1,4
N° 8
4 – Outils transversaux dont management du WTC
0,30
TOTAL ETP
NB : Les formalités internationales ne sont plus effectuées
International et ne sont pas comptabilisées dans l’ETP CDI.
11,90
par
CCI
124/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
3.3 – Evaluation du besoin en ressources fiscales pour
2013
Mission Appui aux entreprises / Programme développement international
Prévisionnel 2013
Ressources fiscales à affecter aux actions
Salaires
chargés
Postes budgétaires
Masse salariale chargée (**)
Communication CCI international
Mailings CCIR + CCIT
Tour du Monde
Forum
Portage
Journées Pays
Futurallia Turquie
TOTAL
690 000,00 €
Charges
directes *
(hors salaires)
300 000,00 €
Déficit actions
15
15
15
8
8
3
3
690 000,00 €
Budget prévisionnel global
300 000,00 €
000,00
000,00
000,00
000,00
000,00
000,00
500,00
67 500 €
1 057 500,00 €
*Charges directes dont :
- Achats divers
- Prestations externes
- Location et maintenance de véhicules
- Frais de réception
- Frais de déplacement
- Honoraires
- Cotisations
(**) Comprend les effectifs hors assistantes listés au chapitre 1.2.2.3
125/219
€
€
€
€
€
€
€
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
ANNEXES
Annexe 1 : Composition de la Commission régionale
« International »
Annexe 2 : Fiches actions
126/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Annexe 1 : Composition de la commission régionale « International »
Mandature 2011 - 2015
CCIT
Elus titulaires
Elus suppléants
Permanents CCIT
Vienne
David Cottereau
Eric Lenoir
Frédérique Dieumegard
et Catherine Légeron
Angoulême
Daniel Braud
Frédéric Lippi
Laurent Bournoville et
Bernadette Villatte
Deux-Sèvres
Jean-Luc Baley
Jacques Rougier
Françoise Ménétrier
La Rochelle
Dominique Blanchard
Jean-Louis
Forgeard-Grignon
Sophie Fouray
Cognac
Christian Delage
-
Dominique Pelletier
Rochefort & Saintonge
Jean-Pierre Isidore
-
Jean-Philippe Riollet
127/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Annexe 2 : Fiches actions
Fiche action N° 1 : Parcours Primo exportateurs
Fiche action N° 2 : Tour du monde en 8 heures
Fiche action N° 3 : Forum de l’emploi international
Fiche action N° 4 : Formation autodiagnostic export
Fiche action N° 5 : Portage
Fiche action N° 6 : Journée pays
Fiche action N° 7 : Forums multisectoriels à l’étranger
Fiche action N° 8 : Accompagnement filière
Fiche action N° 9 : Club export
Fiche action N° 10 : Communication
128/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION : n°1
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : International
Nom de l’action : Parcours primo-exportateur
Axe stratégique : Axe 3 – Structure l’offre de services en fonction de
l’expérience international des entreprises.
Responsable projet
CCI International
Objectifs de l’action
Accompagner l’entreprise dans ses premiers pas à l’exportation
Description de l’action
Elle comporte 5 phases :
1 - Connaitre sa capacité à exporter
- Evaluer l’aptitude à exporter de l’entreprise
- Identifier les pré-requis nécessaires à la réussite du projet
export
- Aider à la définition d’un plan d’actions et d’un budget
prévisionnel
2 – Maitriser les techniques exports
- Formation collective à une 1ère approche export (3 ½
journées) avec des outils d’application simples à utiliser :
calcul du prix export, conditions de vente, aspects juridiques
et financiers, propriété industrielle…
- Suivi individuel (1/2 journée) dans l’entreprise
3 – Déterminer et travailler le marché cible
- Identifier les marchés d’intérêt : évaluation du potentiel des
produits et/ou savoir-faire
- Publication du profil de l’entreprise vers des clients potentiels
étrangers
- Recueil d’informations juridique, règlementaire et technique
- Mise en relation avec des experts
4 – Se déplacer à l’étranger
- Rencontre de partenaires potentiels :
 Rendez-vous avec des acteurs locaux en lien avec le
secteur d’activité de l’entreprise
+
 Rendez-vous d’affaires individuels
- Visite d’entreprises, de salons, de forums
5 – Capitaliser sur les contacts
- Suivi du projet de l’entreprise pendant 2 ans par CCI
International et son réseau de partenaires
Et 2 mesures d’accompagnement :
1 – Le parrainage de votre projet par un exportateur confirmé
2 – La participation gratuite pendant 1 an à la vis du club export
local
129/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Moyens humains
Partie des 812 jours ETP du point 1 : Appui au développement
international toutes typologies d’entreprise
Moyens techniques
Moyens financiers
Prédiag
Formations
Ciblage marché
Missions à l’étranger
Suivi
ETP
Calendrier
Durée de l’action de 12 à 18 mois plus suivi du projet 2 ans
Indicateurs
Nombre d’entreprises sensibilisés
Nombre de primo ayant suivi le parcours
130/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION : n°2
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : International
Nom de l’action : Tour du monde en 8 heures
Axe stratégique : Axe 3 – Structure l’offre de services en fonction de
l’expérience international des entreprises
Responsable projet
Objectifs de l’action
Description de l’action
Moyens humains
Moyens techniques
Moyens financiers
Hors ETP
Calendrier
Indicateurs
CCI International / CCI Angoulême
Permettre au PME de la région de rencontrer des spécialistes pays,
filières et des experts thématiques, sur un même lieu en une
journée.
- Rendez-vous individuels avec professionnels de l’export : CCIFE,
Ubifrance …
- Conférences thématiques
- Stands : Coface, OSEO, CCEF…
Partie des 812 jours ETP du point 1 : Appui au développement
international toutes typologies d’entreprise
Logiciel spécifique
Mailing
Communication
Location de salles
Logistique hôtellerie, restauration et transport
Recettes : 20 000 €
Dépenses : 35 000 €
Contribution financière CCIR : 15 000 €
Juin 2013 – Espace Carat Angoulême
Nombre d’inscrits
Nombre Rendez-vous
Evaluation des participants
Evaluation des partenaires
131/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION : n°3
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : International
Nom de l’action : Forum emploi international
Axe stratégique : Axe 3 – Structure l’offre de services en fonction de
l’expérience international des entreprises.
Responsable projet
CCI International
Objectifs de l’action
Organiser un forum qui permette de mettre en contact des
entreprises ayant une activité internationale avec des candidats
étudiants en recherche d'emploi, de stages ou de VIE.
Valoriser l’emploi à temps partagé entre les entreprises ou via des
groupements d’employeurs
1- Organisation de rendez-vous individuels (entreprises-candidats)
2- Stands partenaires (informations - rendez-vous)
3- Ateliers d'informations (VIE, temps partagé à l'export, service
volontaire européen…)
Partie des 812 jours ETP du point 1 : Appui au développement
international toutes typologies d’entreprise
Description de l’action
Moyens humains
Moyens techniques
Salles et amphi (SUP de CO ou autres écoles d’ingénieurs)
Communication
Stands
Moyens financiers
Hors ETP
Contribution financière CCIR : 8 000 €
Calendrier
Novembre 2013 - La Rochelle (à valider)
Indicateurs
Nombre
Nombre
Nombre
Nombre
de
de
de
de
participants : entreprises et étudiants
rendez-vous individuels
participants aux ateliers
VIE recrutés par les entreprises
132/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION : n°4
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : International
Nom de l’action : Formation autodiagnostic export
Axe stratégique : Axe 3 – Structure l’offre de services en fonction de
l’expérience international des entreprises.
Responsable projet
CCI International
Objectifs de l’action
Aider l’Entreprise à se préparer à une démarche export et à définir
son plan d’action à l’international
Description de l’action
3 demi-journées de formation par atelier thématique
Une demi-journée d’application dans l’entreprise
Session de 5 à 6 entreprises
Partie des 812 jours ETP du point 1 : Appui au développement
international toutes typologies d’entreprise
Moyens humains
Moyens techniques
Salle de réunion
Support power point
Dossier papier remis à l’entreprise
Moyens financiers
Budget équilibré
Calendrier
1 session par semestre
Indicateurs
Nombre d’entreprises participantes
Evaluation par les entreprises
Degré de mise en œuvre
133/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION : n°5
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : International
Nom de l’action : Portage
Axe stratégique : Axe 3 – Structure l’offre de services en fonction de
l’expérience international des entreprises.
Responsable projet
CCI International
Objectifs de l’action
Faire connaitre et utiliser le portage d’entreprise et ses différentes
formes
Description de l’action
Action régionale en 3 étapes à mener sur 3 ans :
- 2013 : identification des formes de portage et des cibles
d'entreprises concernées
- 2014 : mise en œuvre du portage
- 2015 : bilan sur la forme de l'action et sur les résultats pour les
entreprises
Moyens humains
Partie des 812 jours ETP du point 1 : Appui au développement
international toutes typologies d’entreprise
Moyens techniques
Moyens financiers
Calendrier
Indicateurs
Contribution financière CCIR : 8000 €
2013 à 2015
Utilisation du portage par les entreprises
Objectif : 5 à 10 entreprises sur le Poitou-Charentes
134/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION : n°6
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : International
Nom de l’action : Journée pays
Axe stratégique : Axe 3 – Structure l’offre de services en fonction de
l’expérience international des entreprises
Responsable projet
CCI International
Objectifs de l’action
Sensibiliser les entreprises à l’approche d’un ou plusieurs pays
Description de l’action
Une conférence pays, suivi de rendez-vous individuels.
Des intervenants, en général provenant des CCIFE et d’UBIFRANCE
Moyens humains
Partie des 357 jours ETP du point 2 : Appui au développement
international filière
Moyens techniques
Salle de réunion
Salle de réunion
Support power point et dossier papier remis à l’entreprise
Moyens financiers
500 € par intervenant
Pour 2013, du fait de l’existence du « Tour du monde en 8
heures »: compter 4 Journées Pays et 6 intervenants soit 3000 €
(contribution financière de la CCIR)
Calendrier
2 par semestre
Indicateurs
Nombre d’entreprises participantes
Evaluation par les entreprises
135/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION : n°7
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : International
Nom de l’action : Forums multisectoriels à l’étranger (fiche action
basée sur Futurallia Istanbul 2013)
Axe stratégique : Axe 3 – Structure l’offre de services en fonction de
l’expérience international des entreprises
Responsable projet
CCI International
Objectifs de l’action
Mission à l’étranger dans un contexte sécurisé, ayant pour but
d’offrir aux entreprises de la région des rendez-vous individuels
auprès des entreprises turques et d’autres pays pour développer
des partenariats
Description de l’action
Conduire une délégation d’entreprises de la région à Futurallia
Istanbul
Rendez-vous B to B, sur 2 jours, et mission de prospection de 2
jours
Dossier de labellisation à présenter à Ubifrance pour 10 entreprises
Moyens humains
Partie des 357 jours ETP du point 2 : Appui au développement
international filière
Moyens techniques
Mailing, phoning, réunions et visites.
Moyens financiers
Les commissions couvrent en partie les frais de promotion : prévoir
1000 € supplémentaire.
Frais d’accompagnement et de préparation des 2 jours post
forum : 2500 €
Contribution financière CCIR : 3500 €
Calendrier
6 et 7 juin 2013
Indicateurs
Nombre d’entreprises participantes
Evaluation par les participants
136/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION : n°8
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : International
Nom de l’action : Accompagnement filière (fiche d’action basée sur
filière TIC)
Axe stratégique /orientation :
Responsable projet
CCI INTERNATIONAL / C. LEGERON
Objectifs de l’action
Contribuer au développement international des entreprises du
secteur des TIC
Description de l’action
Dans le cadre d’une convention de partenariat avec le SPN
(ReSeau des Professionnels du Numérique) :
- Détection d’entreprises
- Identification du besoin d’accompagnement à l’international
- Organisation d’actions d’information (réunion thématiques)
- Organisation d’actions de prospection (missions collectives)
- Organisation d’actions de formation (autodiag)
- Suivi des entreprises
- Participation à la définition de la stratégie internationale du
SPN
Moyens humains
1 CDI Pilote + 1 CDI référent pays, soit 53 jours ETP
+ temps CDI pré-diagnostic
+ stagiaire pour thématique spécifique si nécessaire
Moyens techniques
-
Fichier partagé pour suivi des entreprises
Prêt de salles de réunion
Sélection d’intervenants
Validation des contenus des interventions techniques
Moyens financiers
-
Rémunération stagiaire
Prise en charge partagée des frais de venue d’intervenants
Calendrier
-
5 actions dans l’année
Indicateurs
-
Nombre d’inscrits
Evaluation des participants
-
137/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION : n°9
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : International
Nom de l’action : Club export
Axe stratégique : Axe 3 – Structure l’offre de services en fonction de
l’expérience international des entreprises
Responsable projet
CCI International /CCIT
Objectifs de l’action
Favoriser les rencontres inter entreprises pour développer des
échanges d’expériences …
Aider, les structures associatives d’entreprise ou club d’affaires à
l’international, à définir ses programmes d’action et à les mettre en
œuvre
Description de l’action
Mise en place de programme
Recherche d’intervenants
Invitation aux participants
Animation des réunions…
Moyens humains
155 jours ETP du point 3 : Animation club export
Moyens techniques
Locaux et logistique des CCI
Moyens financiers
Analyse à effectuer pour chaque club départemental
Calendrier
Réunions mensuelles
Indicateurs
Nombre d’adhérents
Taux de fidélisation
Nombre de participants par réunion
138/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION : n°10
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : International
Nom de l’action : Communication
Axe stratégique /orientation : Axe 1 Organiser et faire fonctionner le
réseau
Responsable projet
CCI INTERNATIONAL
Objectifs de l’action
Améliorer le positionnement et la promotion du réseau CCI
International par une meilleure lisibilité des actions menées et de
leur impact
Description de l’action
Elaborer une stratégie de communication du réseau
Définir un plan de communication pour la promotion du numéro
vert en direction des entreprises régionales et plus
particulièrement les entreprises potentiellement exportatrices
(ciblage à partir de Diane)
Réalisation de supports :
- Programme annuel régional
- Etude du commerce international en Poitou-Charentes
- Plaquette de l’offre CCI International
- Différents outils à la signature du réseau (maquette fiche
produit, papier en-tête, chemise, bandeaux de mail …
Communication à l’international harmonisée sur les sites des CCI
Moyens humains
ETP CCI International CCIR +
ETP chargée de communication CCIT Vienne (référente régionale
pour l’international)
Moyens techniques
Prestations externes pour les travaux d’impression
Moyens financiers
15 000 €
Calendrier
2013
Indicateurs
Mise en œuvre – Mesure d’impact
139/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Volet
COMMERCE ET SERVICES
Président de commission :
Jean-Bernard LASSALE
140/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
SOMMAIRE
1 – Etat des lieux
1.1 – Contexte
1.1.1 – Contexte national
1.1.2 – Contexte régional
1.2 – Offre de services « Commerce & Services » des CCI de PoitouCharentes
1.2.1 – Offre locale et organisation
1.2.2 – Accompagnement des commerçants
I.2.3 – Effectifs et budget
1.3 – Diagnostic
1.3.1 – Force
1.3.2 – Faiblesse
1.3.3 – Menace
1.3.4 – Opportunité
2 – Enjeux et stratégie
2.1 – Les enjeux
2.2 – La stratégie
3 – Plan d’actions
4 – Mise en œuvre du volet « commerce et services »
4.1 - Les principes
4.2 - Les moyens
4.3 - Les indicateurs
4.4 - La gouvernance
Annexes
Fiches actions
141/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1 – Etat des lieux
1.1 – Contexte
1.1.1 – Contexte national
Le commerce est un acteur majeur de l’activité économique : il représente une entreprise
sur quatre en France, et 10% du PIB national. Il joue un rôle essentiel en matière
d’emploi, et notamment pour les jeunes : il représente 20% des emplois privés, à travers
plus de 100 métiers différents. Il est la principale porte d’entrée sur le marché du travail
pour les jeunes (un sur quatre y débute sa carrière) ainsi que pour les personnes sans
diplôme (une sur quatre travaille dans le commerce).
A travers le commerce se tisse le lien social indispensable à l’harmonie collective. Le
magasin, la boutique, sont parfois le dernier lieu d’échanges dans une société assez
individualiste, notamment pour les personnes âgées.
Ce lien, le commerce l’assure partout : dans les villes, les quartiers, les périphéries, les
communes périurbaines, les zones rurales : 72% des commerces en France sont des
commerces de proximité. Il crée l’animation, suscite les rencontres, provoque les
initiatives, donne vie à la cité qu’il s’agisse de commerce indépendant, de commerce
organisé ou de grandes enseignes. Il est donc important que le commerce soit soutenu,
et étroitement associé à toute politique urbaine et d’aménagement du territoire.
Avec l’explosion des ventes en-ligne, le commerce est en pleine mutation et le client est
de plus en plus exigeant, et de plus en plus volatil. D’où l’impérieuse nécessité de faire
preuve d’imagination et d’audace pour l’attirer et le fidéliser. C’est ainsi qu’apparaissent
de nouveaux canaux de distribution, de nouveaux concepts de magasins, de nouveaux
moyens de paiement.
En ce qui concerne les services à la personne, ce type d’entreprise est en forte croissance
du fait notamment du développement des services à domicile. Souvent des TPE, comme
le commerce, les entreprises de services aspirent à la pérennité et nécessitent d’être
accompagnées.
1.1.2 – Contexte régional
Dans la région, le commerce (de gros et de détail) représente plus d’un tiers des
entreprises inscrites au RCS. Si l’on ajoute les plus de 8000 entreprises de services aux
particuliers, avec 31.718 entreprises, le secteur Commerce & services est le premier
secteur économique de la région (en nombre de ressortissants). Ce secteur emploie
quelques 107.000 personnes. Le secteur « commerce & service » représente donc un
volet capital de notre économie locale mais également une cible de tout premier ordre
pour une Chambre de Commerce et d’Industrie étant donné qu’il s’agit essentiellement
de TPE.
Charente
Charente-Maritime
Deux-Sèvres
Vienne
Poitou -Charentes
Nb
% de PC
Nb
% de PC
Nb
% de PC
Nb
% de PC
Nb
Commerces de gros
946
24%
1 485
38%
706
18%
777
20%
3 914
Commerces de détail
3 565
19%
8 760
46%
2 970
15%
3 929
20%
19 224
142/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Services à la personne 1 602
Total commerce
6 113
19%
3 830
45%
1 298
15%
1 850
21%
8 580
19%
14 075
44%
4 974
16%
6 556
21%
31 718
Source : Base Régionale d'Informations Economiques VISEO Poitou-Charentes, Annuaire des entreprises de France (AEF) - INSEE
RP2009, avril 2012
Cependant, le tissu régional du commerce n’est pas homogène. On observe des
différences de densité importante d’un territoire à l’autre mais également entre le centreville et la périphérie.
Si les départements des Deux-Sèvres, de la Vienne et de la Charente abritent chacun
entre 4.000 et 5.000 commerçants ; la Charente-Maritime n’en compte pas moins de
12.000. L’expansion du commerce est très liée aux activités économiques du
département. La forte dominante touristique de la Charente Maritime le montre
aisément.
En Poitou-Charentes, la dominante est au commerce de détail (80% des établissements)
dont un sur deux se trouvent en Charente-Maritime. Ce département cumule également,
à lui seul, près de 40% des grandes surfaces.
En revanche, la Vienne et les Deux-Sèvres concentrent 60% des établissements agricoles
et de commerce de gros.
Au-delà de leur poids économique, le commerce et les services à la personne
contribuent, à développer l’attractivité d’un site et à créer du lien social. Sa vitalité est un
facteur de premier plan de l’animation des centres-villes et centres-bourgs. Il impacte la
physionomie et l’environnement des villes.
Au-delà de ce socle commun d’actions que constitue le schéma sectoriel, répondant ainsi
à un diagnostic de besoins partagés par l’ensemble des élus CCI Poitou-Charentes, la
diversité de situation d’un département à l’autre s’exprimera également par des actions
complémentaires propres à chaque territoire.
143/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2 – Offre de services « Commerce & Services » des CCI
de Poitou-Charentes
1.2.1 – Offres locales et organisation
 Une proximité CCI-commerçants différemment organisée d’une CCI à l’autre.
L’appui aux entreprises du commerce est avant tout un service de proximité. Afin d’être
au plus près des commerçants, les CCI ont développé des types différents d’organisation
en fonction des spécificités des territoires.
Certaines CCI ont constitué un maillage territorial avec un réseau d’antennes ou
d’agences. D’autres s’appuient sur des permanences.
Les entreprises de services aux particuliers représentent 37 % du total des entreprises
créées en Poitou-Charentes. Les porteurs de projet font appel à leur CCI locale pour la
formation à la création mais également pour l’immatriculation de leur entreprise.
144/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.2.2 Accompagnement des commerçants
 Des types communs d’actions mais sur des thématiques parfois différentes
d’une CCI à l’autre :
L’action des CCI sur le terrain se déroule, pour l’essentiel, de manière individuelle ; c'està-dire un conseil, une prestation personnalisée, différents d’un commerçant à l’autre. Elle
se déroule également de manière collective, c'est-à-dire une même action pour un
ensemble de commerçants.
Accompagnement individuel :
Dans
façon
-
la limite des moyens affectés au service commerce, toutes les CCI conseillent de
individuelle les commerçants en répondant à des questions spécifiques :
commerce en difficulté
mise aux normes
démarches de progrès (qualité, environnement…)
carte de commerce ambulant
145/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Accompagnement collectif :
Accessibilité : La Vienne et Rochefort-Saintonge proposent un appui collectif sur la
réglementation liée à l’accessibilité des Etablissements Recevant du Public (ERP) à
travers la réalisation d’un guide et des séances de sensibilisation/formation. La CCI de La
Rochelle propose depuis 2004 des ateliers de sensibilisation et a réalisé un topo-guide
« ensemble sur les chemins d’Oléron ». La CCIT des Deux-Sèvres accompagne
individuellement les commerçants à l’aide de pré-diagnostic.
Qualité : toutes les CCI font la promotion de la qualité à travers un dispositif
d’accompagnement, de diagnostic et de contrôle de l’accueil, de l’écoute et du conseil.
TIC/Internet : La CCI d’Angoulême propose « Achat Charente » (Achat-Ville), une
plateforme d’hébergement de sites « vitrine » ou « marchand » pour les commerçants.
Les établissements inscrits bénéficient d’un accompagnement et d’un bon référencement
sur Google. Cet outil permet de se lancer sur internet pour un coût raisonnable. Ce
dispositif n’est pas appliqué dans les autres CCI. Les CCI de Rochefort, de La Rochelle et
de Cognac proposent un autodiag « TIC », La Rochelle intègre le Passeport pour
l’Economie Numérique en parallèle du parcours « création » et la Vienne propose une ½
journée sur ce thème dans les « 5 jours pour entreprendre ». La CCI des Deux-Sèvres
propose des actions de formations.
Développement Durable : Développée à l’origine par la CCI de Dunkerque, la CCI de
La Rochelle a mis en place l’opération « Charte Commerce Eco-citoyen » destinée à
valoriser les commerçants qui s’engagent sur ce thème. Son déploiement est en cours
sur Rochefort, Cognac et la Vienne. Angoulême suivra à compter du 2ième semestre 2012.
Ce point sera mis en œuvre en lien avec le schéma sectoriel Développement Durable.
Associations de commerçants : toutes les CCI, sans exception, soutiennent les unions
et associations de commerçants sous différentes formes : subventions, temps hommes,
moyens techniques.
Certaines CCI proposent des formations spécifiques (hygiène et sécurité, attractivité
du point de vente) et d’autres des événements mettant en valeur le commerce (par
exemple : Gastronomades - Angoulême, Escales Shopping, Grand Pavois– La Rochelle,
Passion Commerce – Deux-Sèvres et Angoulême et d'autres opérations (Cartes des
trésors – Vienne).
Développement territorial :
Les CCI travaillent avec les collectivités notamment dans le cadre de politique de
revitalisation des centres villes. Elles réalisent des études de villes et préconisent des
implantations commerciales, aident également à définir des périmètres de
préemption. Les CCI s’appuient également sur leurs observatoires du commerce. Les
plus élaborés étant ceux de la CCI de Rochefort et La Rochelle (VISEO17) et des DeuxSèvres (VISEO79). Ceux de la Vienne, d’Angoulême et de Cognac bien qu’étant déjà
actifs sont en cours de construction.
Il faut ajouter à cela le rôle des managers de centre ville présents sur certains territoires
et dont le rôle est d’assurer un développement harmonieux et concerté du commerce
(conseils, application de la stratégie, relations avec les partenaires, recherche de
financement…)
1.2.3 – Effectifs et budgets
146/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Effectifs alloués au Commerce & Services
ETP affectés au commerce(*)
CCIT d'Angoulême
6
CCIT de Cognac
CCIT de Rochefort & de Saintonge
CCI de La Rochelle
CCI des Deux-Sèvres
CCI de la Vienne
CCI Poitou-Charentes
2,2
15,2
9
9,8
10,5
0,6
53,3
Total
Soit une estimation de 2,56M€** en ressources
fiscales (avec la masse salariale)
(*) comprend l’activité de Création-Transmission-Reprise. Cafés Hôtels Restaurants exclus
(**) 1 ETP  48000€
Sources CCIT
Budget et moyens affectés au soutien des associations de commerçants
Associations
Autres :
Subvention
contribution
en
€
allouée
Nb de
ETP affecté
matérielle :
par la CCI
commerc
Nb
Nb
par les CCI
locaux,
pour
es(*)
d'associations d'adhérents
pour les
téléphone,
l'ensemble
associations
photocopieur…
des
(Oui ou Non)
associations
CCIT
d'Angoulême
CCIT de Cognac
CCIT de
Rochefort & de
Saintonge
CCIT de La
Rochelle
CCIT des DeuxSèvres
CCIT de la
Vienne
TOTAL
5 628
36
1500
40 000
0,25
oui
1282
11
303
9 000
0,5
oui
5698
52
2000
0
2,7
oui
6952
36
1400
15 143
1
4800
44
600
70 000
1
6500
30
1500
70 000
2,5
30860
209
7303
154193€
8
oui
(*) dont CHR et services à la personne (beaucoup d’associations étant mixtes commerces-CHR), hors commerce non-sédentaires et commerce de
gros
NB. Le décompte ETP pour la CCITRS ne concerne que les moyens mobilisés dans le cadre du Département Services aux Entreprises, hors InfoEco (3 ETP sur données et problématiques du commerce)
1.3 – Diagnostic
Afin d’évaluer les actions à mettre en œuvre ou celles à revoir, les CCI ont procédé en
commission régionale « commerce et services » à une analyse de la situation de réseau à
travers une matrice « SWOT »
Forces
147/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
-
-
Légitimité du réseau comme représentant des commerçants mais également
à travers le CFE, point de passage pour la création et la vie juridique d’un
commerce.
Connaissance de terrain des métiers du commerce
Assembleur de compétences au sein d’un réseau régional
Capacité à concevoir et mettre en œuvre des outils et des méthodes
d’accompagnement
Ambition d’harmoniser et de mutualiser les actions
Réactivité
Faiblesses
-
En dehors de l’inscription au registre, les prestations de services aux
commerçants sont parfois mal connues
Défaut de communication interne
Menaces
-
Des financements publics en baisse
Opportunités
-
Augmenter l’efficacité et la lisibilité du réseau par certaines actions mutualisées et
de portée régionale
Importance des enjeux du commerce électronique et de l’environnement sur
lesquels le réseau des CCI peut se placer
Une réforme de l’urbanisme propre à redonner aux CCI leur importance dans les
partenariats avec les collectivités locales.
2 – Enjeux et stratégie
La mission première des CCI est de contribuer à la pérennité de toutes les formes de
commerce. En particulier, il est nécessaire de se donner les moyens de déceler les
difficultés que peuvent rencontrer les commerçants de proximité dans la gestion
quotidienne de leur entreprise : trésorerie, structure financière, qualité et attractivité du
point de vente…. et de leur proposer les solutions adaptées.
Au-delà, se révèlent de nouveaux enjeux. En effet, les mentalités évoluent, le
consommateur aussi et le commerce doit se muter en commerce durable en intégrant
notamment les problématiques environnementales. Il est important aussi que les
commerçants soient solidaires entre eux et unissent leurs forces grâce à la démarche
associative.
Le commerce doit aussi se tourner vers l’avenir en innovant, en rendant attractif son
point de vente et en prenant en compte dans son développement, les enjeux du ecommerce et les nouveaux canaux de communication.
Par ailleurs, il est important d’assurer une diversité du commerce tout en préservant un
équilibre indispensable entre périphérie et centre-ville.
La recherche de réponses aux questions que soulève le diagnostic, l’analyse des défis et
des enjeux de demain tels qu’ils apparaissent aujourd’hui, engagent le réseau sur
plusieurs axes de travail. Ils concernent d’une part, l’adaptation de nos actions aux
nouvelles donnes économiques et d’autre part l’organisation du réseau pour optimiser ces
actions.
148/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2.1 – Les enjeux
2.1.1 - Le Développement Durable
Les principes du Développement Durable définissent les contours de la société de
demain. Les réflexions autour de cette thématique sont mondiales, elles engagent en
priorité les pays développés, donc la France et tout ce qui fait son tissu économique et
social, y compris les commerçants.
Porté par une opinion publique favorable, le Développement Durable intègre facilement
les programmes politiques, les plans de développement de certaines grandes entreprises
et le commerce avec notamment les grandes surfaces qui prennent déjà des
engagements. Le Développement Durable est porteur d’une image positive pour celui qui
l’adopte. L’adhésion à de tels principes est, pour le moment, essentiellement du domaine
du volontarisme. Cependant, cette adhésion va progressivement, mais rapidement,
entrer dans le domaine de l’obligation puisque les lois issues du « Grenelle de
l’Environnement » commencent à s’appliquer. Cette nouvelle société qui se dessine fera
apparaître alors des problèmes et des solutions ; il revient aux CCI de contribuer à
l’apport de solutions au bénéfice des entreprises.
Au niveau consulaire, la thématique du Développement Durable est prise en compte à
des degrés divers selon les CCI. Devant les changements qui se profilent, il est important
que les CCI soient présentes et aident leurs ressortissants à amorcer le virage. Le rôle
d’accompagnateur du changement est une mission du réseau consulaire. Cependant, le
concept « Développement Durable » dans son entière définition est mal connu aussi bien
des collaborateurs des CCIT/R que des commerçants.
Objectifs :
Les CCI n’ont pas vocation à devenir des experts du Développement Durable ;
mais les collaborateurs concernés doivent en maîtriser les grands principes et
connaître les implications sur les commerçants. Par ailleurs, par les contacts
privilégiés qu’elles ont avec les commerçants, les CCI sont un excellent relais pour
les organismes experts en Développement Durable. Elles jouent un rôle de
facilitateur
Pour les commerçants, bien souvent le Développement Durable est associé au
commerce équitable ou bio. Il est important de comprendre que le
Développement Durable est une des voies qui garantira la pérennité du
commerçant non seulement à travers ce qu’il vend mais surtout par la manière
dont il gère son commerce. Le Développement Durable trouve son application
dans la gestion de l’énergie, des déchets, du transport mais également dans la
gestion du personnel et le bon accès à l’ensemble des clients et notamment les
personnes handicapées.
La prise en compte de ces applications est un facteur de différenciation entre
commerçants, qui, révélé aux yeux d’un public favorable, peut appeler une
nouvelle clientèle et donc générer du chiffre d’affaires.
Cette étape de sensibilisation réalisée, il pourrait être proposé aux commerçants
les plus motivés par cette démarche de s’engager dans des actions concrètes à
définir (exemple : diagnostic énergétique..).
Ces actions seront conduites en phase avec le schéma sectoriel « Développement
Durable »
149/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2.1.2 – Le web, les TIC et l’e-commerce
Aujourd’hui, un français passe plus de temps devant internet que devant la télévision. En
France, le nombre d’acheteurs en ligne est passé en 2011 à 28 millions et le montant
global des transactions a atteint en 2010 les 31 milliards.
Dans ce contexte où surfer sur internet devient une activité partagée par tous, où le web
devient un « autre continent », quelle est la place des commerçants « traditionnels » ?
Quelle est l’influence du web sur les comportements du consommateur quand celui-ci
compare les prix, inspecte le produit chez le commerçant et va ensuite acheter le même
sur un site web de discounters ? Le consommateur devient également commerçant
lorsqu’il vend régulièrement des produits sur « e-bay ». Par ailleurs, l’évolution du web
vers le web2.0, les réseaux sociaux, ouvrent des possibilités supplémentaires
susceptibles également d’influencer le commerce. Qu’en sera-t-il à l’avenir des
commerçants qui ignorent ces changements?
Si le réseau consulaire a initié des démarches de sensibilisation, notamment à travers le
P.E.N. (Passeport pour l’Economie Numérique), il s’agissait surtout de promouvoir
l’informatisation des PME. En revanche l’action est faible lorsqu’il s’agit du web et plus
particulièrement d’actions à destination des commerçants. La CCI d’Angoulême est partie
prenante du site AchatVille, de même la CCI de La Rochelle a développé un site web pour
les commerçants non-sédentaires de Charente Maritime. En parallèle à ces actions, le
web a continué d’évoluer, les opportunités comme les menaces ont, elles aussi, évoluées.
Les CCI doivent être présentes pour aider les entreprises et les commerçants à s’engager
dans un nouveau monde économique où la notion de géographie disparaît au bénéfice de
la diversité de l’offre et des services.
Même si les Chambres de Commerce n’ont pas vocation à devenir des spécialistes du
web, dans la mesure où une part grandissante du commerce passe maintenant par des
acteurs dématérialisés, elles doivent intégrer dans leurs objectifs ces nouvelles voies de
commerce.
Objectifs
Pour s’engager dans cet accompagnement, les CCI doivent tout d’abord apprendre
à connaître ce monde du web avec ses opportunités et ses menaces. Une
formation des collaborateurs sera proposée.
Les CCI doivent mettre en contact les ressortissants avec des experts du monde
économique « web ». L’accès à l’internet n’offre pas que des possibilités de vente
mais également de nouvelles manières de s’approvisionner, d’identifier un
fournisseur ou de surveiller un concurrent, connaître sa « e-reputation ». Les
commerçants ou entreprises de services qui désireraient s’orienter vers une
démarche sur le web doivent trouver auprès des CCI une offre répondant à leur
attente.
2.1.3 – Les relations CCI / collectivités
Le commerce est profondément solidaire et ancré dans le territoire qui lui-même en tire
des éléments de richesse et de dynamisme. En effet, même s’il existe aujourd’hui une
part grandissante du commerce électronique, les activités commerciales traditionnelles
de proximité exercent une fonction sociale d’animation, d’échange et de vie au sein des
territoires ; en retour, le commerce est aussi dépendant de la manière dont les acteurs
150/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
territoriaux traitent les questions d’aménagement (stationnement, circulation, état des
immeubles, signalétique, etc.). Cette liaison montre à quel point les actions sur le
commerce doivent être de type partenarial.
L’Etat dans une volonté de décentralisation transfère une partie du développement
économique aux collectivités territoriales avec un renforcement du pouvoir des régions
qui coordonnent l’ensemble des actions des collectivités. La région concentre et gère
ainsi l’ensemble des aides aux entreprises (excepté le FISAC). On peut noter que le bilan
2011 du dispositif BRDE (Bourse Régionale Désir d’Entreprendre) a attribué la majorité
des bourses aux commerces (730 entreprises) (source CP du 21 mai 2012).
Il existe des interlocuteurs primordiaux pour le commerce : les maires soucieux de
l’attractivité de leur commune, les groupements de communes afin d’analyser les
interactions entre périphérie et centre-ville et l’implantation des grands pôles
commerciaux. Enfin, le Conseil Général et les Pays sont aussi des interlocuteurs pouvant
agir dans le domaine commercial. Ces collectivités disposent souvent de fonds en faveur
du commerce. Il est stratégique de savoir capter au mieux ces lignes budgétaires.
La nécessité de fédérer les Unions Commerciales d’une même ville ou d’un même
territoire correspond bien à une volonté d’avoir un interlocuteur unique et de voir des
actions communes au sein de cette ville. L’intérêt de ce regroupement reste aussi la
possibilité de travailler plus facilement avec la municipalité. Le rôle des CCI est de
faciliter le travail des UC mais surtout pas de faire à leur place.
Certaines CCIT soulignent l’importance du rôle des Managers de Centre Ville qui
permettent de travailler étroitement avec les municipalités et les considèrent
indispensables en matière d’accompagnement du commerce urbain.
Dans cette configuration de l’environnement commercial, les CCI ont un rôle important à
jouer auprès des collectivités en tant que représentant du commerce et des
commerçants. Il est important de préserver et favoriser la diversité du commerce sur les
territoires et de promouvoir l’équilibre entre la périphérie et le centre-ville. Il est
également essentiel de maintenir une activité commerciale dans les zones rurales.
Les CCI participent, d’ores et déjà, au développement économique en ayant l’avantage
de couvrir un grand ensemble de problématiques : formation, infrastructures, commerce,
industrie, environnement et de balayer l’ensemble des thématiques du développement
économique.
Objectifs
Pour s’engager dans l’accompagnement des collectivités, les CCI doivent tout d’abord
avoir une parfaite connaissance de la politique destinée au commerce prévue par
celles-ci.
L’offre de services des CCI dans le cadre de projets de territoire est peu lisible et
variable d’une chambre à l’autre. Il est important que les collectivités soient
informées des atouts et savoir-faire du réseau consulaire qui sont :
-une proximité géographique et culturelle avec les entreprises,
-une bonne connaissance des difficultés,
-une animation des unions commerciales et FAE ainsi que des associations
économiques notamment pour créer et accompagner la dynamique de projets
économiques dans les territoires et être la courroie de transmission entre les
structures collectives des professionnels et les décideurs politiques,
-des données issues des observatoires du commerce.
151/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2.2 – La stratégie
Ont été retenus comme prioritaires les axes stratégiques suivants :
Axe 1 Rapprocher les CCI des commerçants.
o
Constat : il est important que les CCI soient proches des commerçants et qu’un
lien durable existe.
Actions : proposer une offre de services proches des besoins, diversifiée et qui
contribue au développement des commerçants. Les thématiques suivantes
devraient être traitées en priorité :






Accessibilité
Qualité
TIC/Internet
Développement Durable
Attractivité du point de vente
Langues étrangères
o
Des indicateurs de présence terrain seront mis en place dans le cadre du projet de
GRC.
Axe 2 Fédérer les commerçants.
o
o
Constat : les commerçants ne se regroupent pas assez, en conséquence, leur
voix n’est pas suffisamment entendue par les collectivités. Les associations
existantes manquent souvent de moyens.
Actions : inciter les commerçants à agir en collectif, à se réunir en association, à
se fédérer, favoriser la création de groupements professionnels. Par ailleurs, il
convient aussi de professionnaliser ces associations en les formant, par exemple
au dialogue avec des élus territoriaux. Il peut être également intéressant de faire
travailler ensemble les commerçants des centres villes avec ceux de la périphérie.
Axe 3 : Affirmer les compétences des CCI.
o
o
Constat : Les compétences des CCI sont parfois méconnues, à la fois par les
commerçants et par certains partenaires institutionnels. Les acteurs sur le conseil
au commerce sont nombreux et les CCI doivent conserver leur place. Par ailleurs,
la nouvelle loi sur l’urbanisme commercial et la réforme des collectivités
territoriales modifient notre environnement d’intervention.
Actions : Faire mieux connaitre nos compétences, notamment en matière
d’observation du commerce. Augmenter notre présence auprès des collectivités
(étude de territoire, de villes, aide à la définition des périmètres de préemption,
etc.). Mieux communiquer sur notre savoir-faire. Permettre d’acquérir de
nouvelles compétences si nécessaire. Elaborer un plan de communication renforcé
autour de nos actions auprès des commerçants.
3– Plan d’actions
Voir les fiches actions en annexes.
152/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
4 – Mise en œuvre du volet « commerce et
services »
4.1 - Les principes
CCI Poitou-Charentes
 Elabore, en Commission, la stratégie régionale « Commerce & Services » du réseau
des CCI (Schéma sectoriel, actions, budget) avec les élus CCI Poitou-Charentes (qui sont
également élus CCIT) et les permanents des CCIT.
 Est l’interlocuteur des institutionnels régionaux du commerce et des services et de
« CCI France » (ex-ACFCI)
 Anime des groupes professionnels régionaux (exemple : groupe régional des
managers de centre-ville proposé en action 5)
 Rassemble les observations locales pour en déduire une observation régionale
 Assure la coordination et propose la mutualisation et la cohérence des actions, des
projets et des outils.
Les CCIT
 Mettent en œuvre la stratégie régionale
 Accompagnent les entreprises
- dans leur développement (qualité, réglementation, attractivité…)
- dans la création et transmission
- dans la formation
 Coordonnent les actions locales
 Animent les réseaux professionnels
 Observent le commerce local
 Développent le partenariat avec les collectivités locales
 Initient de nouvelles actions
4.2 – Moyens annuels du plan d’actions « commerce »
Axes
ETP
Ressources
fiscales* (dont
masse salariale)
1 - Rapprocher les CCI des
commerçants
2 - Fédérer les commerçants
3 - Affirmer les compétences des CCI
Total
Coûts externes
(achats, prestations
externes)
5.7
273 600€
64 000€
8
2,3**
16
384 000€
110 400€
768000€
64 000€
***
(*) 1 ETP  48 000€
(**) doit encore être complété par les ETP « étude de ville » des CCI Deux-Sèvres, Cognac
(***) Recettes : les études (ville, préemption) sont facturées aux collectivités au prix de revient
153/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
4.3 - Indicateurs
Axes
Rapprocher les CCI des commerçants
Indicateurs
(Qualitatifs, quantitatifs et de performance)
‐ Nombre de chartes signées
‐ Nombre d’outils de communication transmis
‐ Nombre de commerçants rencontrés par an
‐ Retombées médiatiques / nombres d’articles
induits
‐ Taux de satisfaction des commerçants
‐ Nombre de guides remis ou téléchargés
‐ Nombre d’ateliers
‐ Nombre de participants aux ateliers
‐ Taux de satisfaction des participants
‐ Nombre d'entreprises engagées dans les
opérations collectives
‐ Nombre de commerçants formés / taux de
satisfaction
Fédérer les commerçants
‐
‐
‐
Nombre d’associations soutenues par les CCI
Nombre d’adhérents par association
Nombre de réunions organisées par les
CCIT/CCIR pour les présidents d’associations
/ taux de satisfaction des participants
Affirmer les compétences des CCI
‐
‐
‐
‐
Nombre d’études réalisées
Taux de satisfaction des collectivités clientes
Notes de prospective
Documents de synthèse
154/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
4.4 - Gouvernance
Une commission régionale « Commerce & Services » (élus commerce CCI PoitouCharentes et techniciens CCIT/CCI Poitou-Charentes) qui pilotera et réorientera si besoin
la mise en œuvre du volet « Commerce et Services » du Schéma Régional « Appui aux
entreprises » (2 ou 3 réunions par an)
Un Groupe Technique Régional (techniciens CCIT/CCI Poitou-Charentes) qui pilotera
techniquement la mise en œuvre du volet « Commerce et Services » et en particulier le
plan d’actions. Il s’assurera du bon suivi des indicateurs et fera remonter tout élément
(changement, difficulté…) devant faire l’objet d’un arbitrage en Commission.
Chaque action du plan d’actions fera l’objet d’une organisation régionale et des
référents seront nommés dans chaque CCIT ; le but étant d’assurer une bonne
coordination dans le déploiement.
Participants aux travaux d’élaboration du volet « Commerce & Services » du schéma
sectoriel « Appui aux entreprises »
MEMBRES – Élus de la Commission
Régionale « Commerce et Services »
MEMBRES - Permanents
BOIRON Jacques – CCIT d’Angoulême
BÉCHON Frédérique – CCIT d’Angoulême
COATES Christian – CCIT de Cognac
BOURGEOIS Dominique – CCIT des Deux-Sèvres
COUSOT Francine – CCIT de La Rochelle
DUPAIN Dominique – CCIT de la Vienne
DUTRUC Philippe – CCIT des Deux-Sèvres
FAUGOUIN Patrick – CCIR Poitou-Charentes
LABICHE David – CCIT de La Rochelle
GAUTIER Olivier – CCI Poitou-Charentes
LAFOND Claude – CCIT de la Vienne
HURTREZ Emmanuel – CCIT de La Rochelle
LASSALE Jean-Bernard – CCIT de la Vienne
LAFON Odile – CCIT de La Rochelle
LAURENTJOYE POUEY Dominique - CCIT
d’Angoulême
LAVENAC Pascale – CCI Poitou-Charentes
PRUDENCIO Jean-Bernard - CCIT de Rochefort & MONTIZON François – CCIT de Cognac
Saintonge
ROUSSELOT Philippe – CCIT des Deux-Sèvres
PRIOUX Philippe – CCIT de la Vienne
RIOLLET Jean-Philippe – CCIT de Rochefort &
Saintonge
ROY Caroline – Ass. Charte Qualité PoitouCharentes
Président de la commission : Jean-Bernard Lassale, CCI de La Vienne
Vice Présidente : Dominique LAURENTJOYE POUEY
155/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
ANNEXES :
Fiches actions /
Calendrier
156/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 1
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Commerce et Services
Axe 1 - Rapprocher les CCI des commerçants/Développement Durable
Action : Charte Commerce Eco-citoyen
Action initiée par la CCI de Dunkerque, transférée en Poitou-Charentes
en 2010
Objectifs de l’action
Description de l’action
Moyens humains
-
Valoriser le commerce de proximité comme acteur du
développement durable
- Recenser et mettre en valeur les initiatives mises en œuvre
par les commerçants
- Inciter par exemple les autres commerçants à suivre le
mouvement
- Renforcer l’image professionnelle du commerçant
« responsable » et son capital sympathie auprès de la clientèle
5. Signature par les commerçants de la Charte Commerce Écocitoyen, charte en 7 points avec engagement sur 4 points
minimum et remise d’une vitrophanie
6. Visite systématique des commerçants engagés
7. Remise d’un guide pédagogique sur les différents aspects du
Développement Durable appliqués au commerce, illustré
d’exemples et de chiffres clés (support papier + web)
8. Mise en avant des commerçants signataires de la Charte
Commerce Eco-citoyen. Exemples : soirée de remise des
chartes, campagne de presse…
2,5 ETP (527 jours)
 pour 20.000 ressortissants contactés
 pour 200 à 300 chartes par CCIT
Moyens techniques
-
Coûts externes
-
Calendrier
-
Déploiement de la démarche : 2012, 2013-2014, 2015-2016
Formation conseillers : 2ème semestre 2012
Indicateurs
‐
‐
‐
‐
‐
Nombre de chartes signées
Nombre d’outils de communication transmis
Nombre de visites de commerçants
Retombées médiatiques / nombres d’articles induits
Taux de satisfaction des commerçants
Outils de communication : chartes, vitrophanies, guides
Formation des conseillers commerce par un consultant externe
(une demi-journée + visite sur site)
Mise en œuvre de la démarche : 25 000 €
Formation des conseillers commerce : 2 800 € pour deux
groupes de 12 personnes
Responsable projet
157/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 2
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Commerce et Services
Axe 1 - Rapprocher les CCI des commerçants/Développement Durable
Action : Sensibiliser les commerçants à la mise aux normes relative à
l’accessibilité et plus largement le handicap (fiche commune avec le
schéma tourisme)
Objectifs de l’action
Description de l’action
-
Permettre aux commerçants d’avoir une meilleure
connaissance de leurs obligations réglementaires et de pouvoir
réaliser un auto-diagnostic.
1. Réalisation d’un guide papier et téléchargeable depuis Internet
donnant un éclairage sur les principaux points d’accessibilité
correspondant à l’accueil des publics en situation de handicap
moteur, visuel, auditif ou mental
Ce guide sera remis lors de visites d’entreprises ou à l’occasion
d’ateliers (à associer avec la Charte Commerce Éco-citoyen et
la démarche Qualité).
2. Proposition d’un autodiagnostic permettant aux entreprises de
faire un premier bilan sur la conformité de leur établissement
commercial vis-à-vis de la loi sur le handicap et son décret
d’application au 1er janvier 2015
Moyens humains
Moyens techniques
Outils de communication : guide et autodiagnostic
Formation des conseillers commerce à l’accessibilité : déjà réalisé
en 2012
Coûts externes
4 600 €/10 000 exemplaires
Calendrier
2012-2014
Indicateurs
Nombre de guides remis ou téléchargés
Responsable projet
158/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 3
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Commerce et Services
Axe 1 - Rapprocher les CCI des commerçants / TIC-Web
Action : Sensibiliser les commerçants sur les TIC et le web pour
développer leur activité
Objectifs de l’action
Description de l’action
-
Sensibiliser et convaincre les commerçants à l’intérêt de
développer une stratégie numérique en les acompagnant dans
l’utilisation des nouveaux leviers promotionnels que sont le
web, le mobile, les réseaux sociaux
1. Réalisation d’un guide TIC sur le commerce
Ce guide serait remis lors de visites aux commerçants ou lors
des ateliers thématiques TIC.
2. Mise en place d’ateliers sous forme d’une demi-journée
pédagogique illustrée d'exemples concrets (vente en ligne…)
Moyens humains
Ateliers : 0,25 ETP pour 10 ateliers
Moyens techniques
Outils de communication : guide TIC
Ateliers : intervenants externes
Sensibilisation des conseillers commerce à l’application du web et
des réseaux sociaux au commerce par un consultant externe
Coûts externes
Guides : 4 600 €/10 000 exemplaires
Ateliers / consultant externe : 4 à 6 000 €
Formation : 2 000 € pour 2 groupes de 12 personnes
Calendrier
Dernier trimestre 2012 – année 2013
Indicateurs
‐
‐
‐
‐
Nombre de guides remis ou téléchargés
Nombre d’ateliers
Nombre de participants aux ateliers
Indice de satisfaction des participants
Responsable projet
159/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 4
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Commerce et Services
Axe 1 - Rapprocher les CCI des commerçants/Qualité
Action : Démarche qualité
(Démarche nationale « Préférence Commerce » à compter de
2013/2014)
Objectifs de l’action
Répondre aux attentes des entreprises :
‐ Acquérir une plus grande connaissance de la qualité et de ses
enjeux
‐ Accroître et améliorer leurs niveaux de services à la clientèle
‐ Se doter d'un référentiel concret et fiable visant à cerner les
points forts et les points à améliorer sur le point de vente
‐ Posséder un outil de mesure, d'évaluation et de management
‐ Permettre de rendre le point de vente plus attirant et inciter
les clients entrer dans le magasin et passer à l'acte d'achat
‐ Pouvoir accueillir les clients étrangers de manière satisfaisante
Description de l’action
1. Visite - sensibilisation de l'entreprise
2. Pré-diagnostic sur le point de vente réalisé par le conseiller CCI
3. Visite d’un client mystère par cabinet extérieur (expert neutre
et impartial)
4. Suivi des entreprises lauréates ou non-lauréates
5. Promotion / communication (valorisation des entreprises)
6. Préconisations - formations :
‐ Autodiagnostic « Attractivité du point de vente » sur le
modèle de celui proposé par la CCI de Rochefort : 1,5 jour
de formation interentreprises et ½ journée d’application
pratique et d’évaluation des acquis dans l’entreprise
‐ Formation en anglais
Moyens humains
Démarche qualité : 1 ETP pour 100 entreprises engagées
Moyens techniques
Prestataire extérieur assurant les visites du client mystère,
promotion communication sur supports divers (kit PLV millésimé
sur point de vente + communication grand public, salle pour
remises officielles en partenariat avec territoires) ...
Cotisation des CCIT pour la démarche : 1 500 €/CCI (Charte
Qualité Accueil Ecoute Conseil)
Démarche qualité : tous les 2 ans (Préférence Commerce)
Autodiagnostics: dates à fixer dans chaque CCI
‐ Nombre d'entreprises engagées dans l'opération
‐ Questionnaire satisfaction destiné aux commerçants
participants
‐ Questionnaire satisfaction destiné aux clients des commerçants
engagés dans la démarche
‐ Nombre de commerçants formés / taux de satisfaction
Coûts externes
Calendrier
Indicateurs
Responsable projet
160/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 5
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Commerce et Services
Axe 2 – Fédérer les commerçants
Action : Soutenir la démarche associative
Objectifs de l’action
‐
‐
‐
Faciliter la mise en place d'une organisation propre à favoriser
la démarche associative
Assurer la pérennité des associations
Dynamiser les associations en faisant échanger entre eux les
présidents et les animateurs sur les bonnes pratiques,
difficultés rencontrées…
Description de l’action
1. Mise en place et regroupement d’associations afin de les rendre
plus visibles et plus fortes devant les collectivités
2. Soutien technique et financier des associations
3. Favoriser la mise en place d’animateurs d’associations
4. Animation d’un groupe régional d’animateurs d’associations
(intervention d’expert) et des présidents d’associations.
5. Mise en place d’un groupe de travail régional (CCI, collectivités)
sur la thématique des financements d’associations
Moyens humains
Associations de commerçants : 8 ETP
Moyens techniques
Matériel, salle, site Internet
Coûts externes
Calendrier
Indicateurs
‐
‐
‐
Nombre d’associations soutenues par les CCI
Nombre d’adhérents par association
Nombre de réunions organisées par les CCIT/CCIR pour les
présidents d’associations / taux de satisfaction des participants
Responsable projet
161/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 6
Schéma sectoriel Appui aux Entreprises
Volet : Commerce et Services
Axe 3 – Affirmer les compétences des CCI
Action : Relations CCI / collectivités
Objectifs de l’action
‐
Permettre à la collectivité de faire un état des lieux de son
commerce et de nourrir ses décisions pour une politique
d’aménagement commercial
Description de l’action
1. Réalisation d’études de ville
2. Périmètre du droit de préemption
Moyens humains
En cours de dimensionnement :
Vienne : 1,36 ETP
La Rochelle – Rochefort : 1 ETP
-Observatoire économique
-Enquêtes de terrain
Moyens techniques
Coûts externes
-Coût de l’enquête
Recettes = coût de l’étude
Calendrier
Selon les demandes
Indicateurs
‐
‐
Nombre d’études réalisées
Indice de satisfaction des collectivités clientes
Responsable projet
162/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 7
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Commerce et Services
Axe 3 – Affirmer les compétences des CCI
Action : Information économique / Prospective
Objectifs de l’action
‐
Informer les élus et les professionnels du commerce sur les
nouvelles tendances
Description de l’action
1. Mise en place d’un groupe de travail regroupant les élus
territoriaux, les présidents d’associations, les représentants de
consommateurs…
Moyens humains
Permanent CCIR
Moyens techniques
Sources d’information (veille), contacts, entrevues avec des
spécialistes
Coûts externes
Calendrier
Indicateurs
2013
‐
‐
Notes
Documents de synthèse
Responsable projet
163/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Volet
INDUSTRIE
Président de commission :
Xavier de Boysson
164/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
SOMMAIRE
1- Etat des lieux
1.1 Les grandes orientations nationales pour l’industrie
1.2
1.3
La feuille de route « Industrie » du réseau des CCI
L’industrie en Poitou-Charentes
1.3.1 Chiffres clés et spécificités de l’industrie en Poitou-Charentes
1.3.2 Les filières et réseaux d’entreprises à caractère industriel
1.3.3 Innovation et Export pour les entreprises industrielles
1.4 Le service apporté par les CCI aux entreprises industrielles
1.4.1
Missions et services des équipes industrie
1.4.2
Les actions collectives
1.4.3
Les salons et évènements de nature industrielle
1.4.4
Les outils de formation liés à l’industrie
1.4.5
Organisation et effectifs
1.5 Diagnostic des forces et faiblesses des actions menées
2- Stratégie et priorités du réseau des CCI
2.1 Rechercher des entreprises peu connues du réseau des CCI qui peuvent
être accompagnées
2.2 Renforcer les filières – Faciliter le développement des alliances et des
regroupements des entreprises
2.3 Attractivité du territoire : marketing territorial des CCI
2.4 Des axes stratégiques pour stimuler l’innovation et l’international
2.5 Une organisation régionalisée des actions collectives à l’industrie
3- Plan d’actions
3.1
3.2
3.3
3.4
Objectifs opérationnels & indicateurs
Moyens et ressources à mettre en œuvre
Calendrier
Gouvernance
CONCLUSIONS
ANNEXE : Composition de la commission Industrie
165/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Le présent schéma sectoriel appui aux entreprises répond à une volonté forte de
renforcer le soutien des CCI à l’industrie et donc de proposer dans ce schéma un volet
dédié INDUSTRIE qui n’existait pas précédemment.
Ainsi le travail opéré par la Commission INDUSTRIE s’est attaché à :

Faire un état des lieux des actions « industrie » menées au niveau national,
prendre en compte les spécificités du tissu industriel régional et préciser les
actions menées par les CCI en région,

Proposer une stratégie régionale pour les entreprises ciblée autour d’axes
prioritaires pour leur développement économique,

Mettre en place une organisation de travail régionale coordonnée qui
permette d’apporter un meilleur service aux entreprises en prenant en compte
une mutualisation des ressources sur l’ensemble de la région Poitou-Charentes,

Prendre en compte dans la mise en œuvre du schéma, les évolutions à
apporter en termes de gestion des ressources humaines pour harmoniser
les compétences des conseillers généralistes et qualifier les expertises
nécessaires.
Les actions opérationnelles qui découlent de cette stratégie régionale doivent être
complétées par des dispositifs d’évaluation pour évaluer leur efficacité et renforcer ou
non leur déploiement. Le schéma sectoriel s’inscrit dans une démarche d’amélioration
continue :
166/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1 – Etat des lieux
1.1
Les grandes orientations nationales pour l’industrie
L’activité industrielle est le premier moteur de l’économie:
 en créant 1 emploi industriel, elle induit la création de 3 autres emplois,
 elle pilote l’activité territoriale et attire les investisseurs économiques.
Rappel des chiffres clefs de l’Industrie nationale:
 150 000 entreprises dont 90% TPE et de PME
 3,4 millions d’emplois directs, 4 à 5 millions d’emplois indirects
 Part de marché de l’industrie de la France dans la zone euro
o En 1990 : 18%
o En 2011 : 12,6%
Les Etats Généraux de l’Industrie engagés en 2009 ont été l’occasion de remettre au
premier plan ce secteur économique qui a subi de très fortes évolutions depuis 10 ans.
Ainsi des propositions d’actions ont été avancées en janvier 2012 dans le cadre de la
Commission Nationale de l’Industrie (CNI) pour soutenir ce secteur (cf. rapport CNI du
24/02/2012 - http://www.industrie.gouv.fr/egi/).
Ces recommandations sont concentrées sur les actions suivantes :
1.1. Développer la recherche, l’innovation et la qualité pour bâtir des filières
d’excellence sur les marchés du futur, répondant aux nouveaux besoins sociétaux
1.2. Répondre aux enjeux du développement des compétences à tous les niveaux, de la
formation, et promouvoir et encourager l’aptitude à l’emploi. Sécuriser l’emploi et
renforcer les niveaux de formation sur les métiers de demain au plus près des
bassins d’emplois
1.3. Faciliter et encourager les rapports et les mutualisations des moyens entre
les entreprises
1.4. Favoriser le financement et l’investissement dans l’industrie, en concentrant
notamment l’essentiel de l’effort public vers le développement des PME et
ETI, pour une dynamique d’emploi
1.5. Favoriser l’export et l’internationalisation des PME.
1.6. Renforcer le positionnement de l’Europe industrielle. Faire en sorte que la politique
de concurrence puisse appuyer la politique industrielle à égalité avec nos principaux
partenaires.
1.7. Sécuriser l’approvisionnement en énergie et en matières premières à un coût
compétitif
1.8. Garantir la stabilité de l’environnement législatif et fiscal, et accélérer la
simplification de l’environnement réglementaire et administratif des entreprises
1.9. Renforcer la compétitivité des entreprises industrielles en mettant en place une
fiscalité favorable aux investissements, tout en garantissant le financement du
modèle social français.
167/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Le champ est large et reste très général. Le rapport esquisse les solutions sans vraiment
entrer dans le détail mais il est à noter que les points 1.1 à 1.5 s’inscrivent pleinement
dans le champ d’actions des CCI.
Des propositions très proches ont également été formulées dans le rapport produit par le
Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) sur la compétitivité des
entreprises
Oct. 2011
http://www.lecese.fr/sites/default/files/pdf/Avis/2011/2011_11_competitivite.pdf
En dernier lieu, dans une récente étude opérée par la Commission européenne sur la
compétitivité industrielle, quelques recommandations sont adressées à la France :
 Porter un effort accru sur la recherche et l’innovation (seulement 50%
d’entreprises innovantes).
 déployer des efforts pour améliorer l’environnement des entreprises (notamment
la simplification législative et administrative, l’accès au financement),
http://ec.europa.eu/enterprise/policies/industrial-competitiveness/industrialpolicy/files/fr_country-chapter_fr.pdf
1.2
La feuille de route « industrie » du réseau des CCI
Les CCI ont acté le renforcement de leur engagement au service de l’industrie dont le
redressement devient un objectif national (AG ACFCI du 21 février 2012).
Les principaux champs d’actions pour l’industrie doivent porter sur :
Les réseaux d'entreprises : soutenir le développement des réseaux et
groupement d’entreprises, accompagner la structuration et l’animation des
filières,
L’innovation et la R&D (faciliter l’accès aux services d’innovation pour les
entreprises),
- L’international (développer les entreprises sur les marchés internationaux)
- Les relations grands groupes / PME,
- Qualité, compétitivité (relancer les démarches de qualité dans l’entreprise),
- Financement,
- Fonds propres,
Attractivité des métiers de l'industrie (intéresser et attirer les talents, en
particulier les jeunes).
Les CCI disposent de nombreux outils d’accompagnement et d’expertise en lien
avec ces champs d’actions, mais ils ne sont pas assez mis en valeur et
nécessitent d’être mieux connus des entreprises
C’est en s’appuyant sur ces orientations que la Commission Industrie a construit un
schéma sectoriel adapté à la Région Poitou-Charentes et aux besoins prioritaires
exprimés par les chefs d’entreprise élus de la CCIR.
168/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.3 L’industrie en Poitou-Charentes
1.3.1 Chiffres
Charentes.
clés
et
spécificités
de
l’industrie
en
Poitou-


Environ 4 118 établissements industriels (auxquels il peut être ajouté
environ 6000 entreprises des services à l’industrie et ce indépendamment des 6139
entreprises du BTP)

22 établissements industriels de plus de 500 salariés (31 en tout avec
les Services) : une moins forte proportion qu’en France,

Majoritairement un tissu industriel de TPE et PME: 85% ont moins de
10 salariés,
Une industrie de main d’œuvre et une présence forte de sous-traitance,

Un déficit de compétences expertes à forte valeur ajoutée (ingénierie),

L’INDUSTRIE pèse pour 13% de la Valeur Ajoutée régionale (dans la moyenne
nationale), dopée essentiellement par les industries agro-alimentaires, dont le
Cognac. En comparaison, le secteur du commerce & des services pèse pour 73%
de la Valeur Ajoutée totale.

Répartition géographique (cf. page suivante) :
169/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015

Répartition géographique :
170/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Les filières
industriel.
1.3.2
et
réseaux
d’entreprises
à
caractère
Les principaux réseaux d’entreprises qui sont identifiés comme ayant une vocation
industrielle et qui sont accompagnés par les CCI sont principalement :
o
L’ARIA (Association Régionale des Industries Alimentaires)
o
Le Pôle Aliments Santé (entreprises agroalimentaires axées sur les enjeux
nutritionnels)
o
Aeroteam (acteurs régionaux de l’aéronautique et du spatial)
o
Le Pôle des Eco-industries (acteurs régionaux impliqués dans la lutte contre
le réchauffement et dans la préservation de l’environnement)
o
Le Cluster Eco-habitat (acteurs de l’éco-construction)
o
Futurobois (interprofession du bois en Poitou-Charentes)
o
Le Biopôle Santé (réseau d’experts en biologie, eau et agronomie)
o
Atlanpack (professionnels régionaux de l’emballage et du conditionnement)
o
L’Institut National de Design Packaging
o
Le SPN (entreprises du secteur numérique)
o
EI2S (association de soutien au développement durable des entreprises du
Grand Ouest)
o
16000 Images (professionnels de l’image)
o
Offensiv’PME (développement d’opportunités d’affaires)
Ces filières font partie d’un plan de développement que la Région Poitou-Charentes
accompagne.
1.3.3
Innovation et Export pour les entreprises industrielles.
Le développement économique des entreprises industrielles est étroitement lié aux
actions d’innovation qu’elles mettent en place ainsi qu’à leur capacité à développer de
nouveaux marchés à l’export. Il est donc important d’avoir un positionnement au
niveau régional pour ces deux volets liés à l’industrie. De même les conseillers devront
avoir des missions plus transversales sur les problématiques d’innovation, d’industrie,
d’international, mais également en matière de développement durable.
Innovation :
La région ne se place qu’à la 20ème place en matière de recherche privée et au 17 ème
rang en nombre de brevets publiés en 2010.
Pour autant, OSEO constate une hausse conséquente du nombre de projets d’innovation
financés en 2010 dont 40% concernent l’Industrie Agro-Alimentaire.
La Stratégie Régionale de l’Innovation portée par l’Etat et la Région ont choisi de
soutenir particulièrement les filières :

du transport (nautisme, ferroviaire, aéronautique, automobile),

de l’agro-alimentaire,

du bois,

de l’image et du numérique,
171/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015

des éco-industries.
Force est de constater que le tissu industriel régional est, de par son histoire, dense de
petites entreprises ou d’entreprises en position de sous-traitant ayant de très fortes
compétences technologiques mais peu de ressources de conception qui peut expliquer ce
déficit d’innovation.
En revanche, la région Poitou-Charentes a la chance de disposer de 7 CRITT (Centres
Régionaux d’Innovation et de Transfert de Technologies) : agro-alimentaire, chimie,
informatique, horticole, industrie nautique, matériaux, Sport-Loisir, ainsi que Valagro,
qui peuvent apporter des services aux entreprises.
Il est également très important de rappeler que l’Université de Poitiers (implantée à
Poitiers, Châtellerault, Angoulême et Niort), l’Université de La Rochelle ainsi que les
écoles d’Ingénieurs telles que l’ENSMA ou l’EIGSI disposent d’une très grande diversité
d’expertises, de moyens d’essais au sein de leurs centres de recherche et proposent des
formations très qualifiées (bac+5) qui sont également des moyens pour les entreprises
de développer de nouveaux projets, et d’intégrer des ressources d’innovation. Il est
également à signaler la présence de l’incubateur régional ETINCEL qui contribue à la
création d’entreprises innovantes.
International
Poitou-Charentes est au 20ème rang national pour les exportations (soit 1300
établissements exportateurs).
Si les entreprises de type industriel pèsent pour 85% dans les exportations
(principalement les grands groupes et notamment le secteur du Cognac), elles ne
constituent qu’un peu plus de la moitié des exportateurs régionaux.
Pour la très grande majorité de ces pme industrielles qui exportent, elles ont en
moyenne 13 salariés et un CA de l’ordre de 2700 k€ dont 11% à l’export.
Le potentiel de ces entreprises capables d’exporter passe en premier lieu par
leur capacité à innover et à développer de nouveaux projets.
Ces deux volets Innovation et International font partie des axes que le CESER
considère comme essentiels au développement des entreprises dans son dernier rapport
diffusé 2011 sur « l’attractivité Industrielle de Poitou-Charentes ». De même il met
notamment l’accent sur l’importance de sensibiliser les entreprises aux enjeux de
mutualisation et de regroupement.
172/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.4
Le service apporté par les CCI aux entreprises
industrielles
1.4.1
Missions et services des équipes industrie.
La mission principale des services industrie des CCI est d’assurer un travail
d’information, de conseil, d’orientation et d’accompagnement auprès des entreprises
industrielles, soit au travers d’actions collectives et/ou d’appui individuel.
Ce travail qui couvre de nombreuses composantes, fonctions et problématiques de
l’entreprise
(développement
commercial,
performance
industrielle,
achat,
approvisionnements, sous-traitance, innovation/IE, gestion et financement, qualité
sécurité environnement, immobilier, transmission, etc.) consiste à :

détecter les besoins de l’entreprise (réalisation de diagnostics,..),

sensibiliser ou informer l’entreprise sur des problématiques, ou sur les
actions pouvant la concerner,

rechercher les informations, les compétences, les expertises les plus à
même de répondre au besoin de l’entreprise,

mettre en réseau et contribuer au développement de filières,

monter des projets pour les entreprises ou groupes d’entreprises,

faciliter le développement et l’implantation d’entreprises sur le territoire,

organiser, animer et/ou participer à des réunions techniques, tables
rondes, salons… avec les autres acteurs du développement économique
territorial,
Ce travail est actuellement opéré sur sollicitation des entreprises ou dans le cadre du
travail de prospection et de suivi des conseillers.
1.4.2
Les actions collectives
Pour mener ce travail d’appui aux entreprises, les CCI sont porteuses (ou relaient) des
actions collectives pour lesquelles elles mobilisent des ressources et des financements
dédiés.
Au niveau régional, le montage et la promotion de ces actions collectives dédiées aux
entreprises industrielles constituent un axe de travail important. Les actions d’aide aux
entreprises actuellement en cours ou en montage portent sur les points suivants :
 Lean Management (pilotée par la CCI Deux-Sèvres) : augmenter la compétitivité
des entreprises par l'amélioration de leurs performances (coûts, délais, qualité,
réactivité…),
 Prim’Innov (pilotée par la CCIR) : favoriser l'émergence et la réalisation de projets
innovants dans les PME régionales avec une expertise et des ressources dédiées pour
l’entreprise (en lien avec des centres de recherche régionaux),
 Nautisme (pilotée par la CCI de La Rochelle)
- Recensement des savoir-faire dans les entreprises de la filière nautisme afin de
rechercher des synergies entre elles;
- Conseil en stratégie et marketing; s’inscrit dans le cadre du pôle d’excellence
nautisme.
173/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
 Diversification Commerciale (piloté par la CCIR) : accompagner les PME par un
positionnement de leur offre et par une action commerciale en adéquation avec leurs
objectifs stratégiques et les attentes du marché.
 Gestion Globale des Risques (piloté par la CCI de Rochefort et de Saintonge) :
accompagner les PME dans la maîtrise des risques commerciaux, financiers,
techniques, sociaux, environnementaux, sociétaux, etc.… auxquels elles sont
confrontées.
 Entrepreneurs du Développement Durable (pilotée par la CCI Deux-Sèvres) :
sensibiliser et accompagner des PME dans leurs projets d'éco-activités et de
développement durable ainsi que la promotion de leurs projets.
Ce type d’actions collectives doit se déployer avec une coordination régionalisée aussi
bien dans leur montage que dans leur mise en œuvre.
De manière cumulée, cela représente aux alentours de 200 entreprises par an qui
bénéficient d’actions d’accompagnement portées par les CCI.
Ces actions font partie d’un volet essentiel au soutien qu’apportent les CCI aux
entreprises. Si la teneur et le financement de ces actions évolueront dans le
temps, il est essentiel de soutenir cette activité au niveau régional pour les
entreprises.
1.4.3
Les salons et événements de nature industrielle.
La mise en œuvre d’une politique régionale d’événements et de salons régionaux
constitue également un axe de progrès significatif. Dès 2012 et en région, un certain
nombre de ces événements vont se dérouler avec une représentation régionale (comme
c’est déjà le cas par exemple du Salon Industriel de la Sous-Traitance –SIST) : Journées
aliments santé, Salon de la croissance verte et des éco-industries, participation à des
événements hors région, etc… Cette programmation sera à préciser annuellement et
pourrait s’étoffer d’autres événements (ex : Intermecatronic, etc.).
Il existe en effet une offre de rencontres et manifestations organisées par chaque CCI
avec une grande diversité de formats et de secteurs concernés. Il appartient de faire un
état des lieux des événements organisés par les CCI sur l’ensemble du territoire et
construire un programme de manifestations, de rencontres ou d’événements coordonnés
qui répondent aux attentes des entreprises industrielles.
1.4.4
Les outils de formation liés à l’Industrie
Si le volet formation est déjà traité dans le cadre de la Commission régionale Formation,
il est important de rappeler que les CCI organisent et proposent des formations
industrielles dédiées au travers de leurs différents centres de formation implantés au
niveau régional : IEQT et ISAAP de Rochefort, IFIA-CIFOP à Angoulême, CFAI de la
Vienne, CIPECMA de Charente-Maritime, ou la CCI Deux Sèvres qui travaille en
partenariat avec l’AFPI.
174/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.4.5
Organisation et effectifs dans les services industrie des CCI.
L’activité appui à l’industrie est organisée de manière très différente en fonction des
territoires (agences locales ou non) et les ressources allouées sont très
hétérogènes par CCI comme le montre le tableau ci-dessous. Elles constituent une
équipe de 12.3 conseillers présents dans les chambres territoriales qui doivent couvrir
des compétences très larges pour répondre aux besoins des entreprises.
Ces équipes sont complétées au niveau régional de compétences expertes (6 experts
innovation, veille-intelligence économique, industrie et Cotraitel) qui sont déjà
mutualisées pour intervenir en fonction des demandes des CCIT.
Répartition nombre de des conseillers conseillers industrie industrie par (ETP dédiés) /CCI
CCI
Nombre Secrétariat Nombre % Ent. Indus. effectif(*) d'ent. de associé
d’entreprises par (en ETP)
industrielles département service à l'industrie.
Total effectif des % Ent. Indust % Ent. Service entreprises et Service à à l'Indus. par industrie et l'Indus. par département
service département.
indust. CCIT Angoulême
2
13%
0.5
1025
25%
1361
19%
2386
21%
CCIT Cognac
0.5
3%
0.25
CCIT Rochefort & de Saintonge
3
20%
0.5
1453
35%
3020
41%
4473
39%
CCIT de la Rochelle
3.5
23%
0.5
CCIT Deux Sèvres (1)
5.5
37%
1
782
19%
1290
18%
2072
18%
CCIT Vienne
0.5
3%
0
857
21%
1634
22%
2491
22%
Total conseillers industrie 15
100%
2.75
4 118
7305
11422
CCIR de Poitou‐Charentes ressources mutualisées au 6
plan régional : 4 ARIST+1 IE+0.5 Innov/Industrie+0.5 Cotraitel
23.75
Total des ressources industrie
Nombre effectif(*) d'ent. de service industrie que les CCI peuvent servir (activités spécialisées: techniques & scientifiques, transport, info & communication, Prod. Et Distr. Energie, eau, déchets)
(1) CCI Deux Sèvres précise 2.8 ETP dédiés INDUSTRIE et 2.7 ETP présents en mission territoriale et se consacrant à des actions Industrie
Cf. précision sur ressources industrie CCI DS ci dessus
(*)
Il est à signaler que les entreprises du secteur BTP sont également à prendre en compte dans ce tableau.
Pour autant, un nombre limité d’entre elles sont en lien avec les CCI puisque plus de 83% sont des entreprises
artisanales de moins de 10 salariés.
Il est à préciser que les conseillers dédiés à l’international interviennent principalement
auprès des entreprises du secteur de l’industrie et des services à l’industrie qui
représentent au niveau régional 11.9 ETP (cf. thème international)
175/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.5 Diagnostic
des forces et faiblesses de l’action des CCI
Les Forces






Une bonne connaissance des entreprises industrielles, une forte présence sur
le terrain et particulièrement dans les pme,
Une bonne reconnaissance d’un certain nombre d’acteurs du développement
économique qui s’appuient sur le réseau des CCI (financeurs des
entreprises ETAT-DIRECCTE, OSEO, RDT, institutions locales ou régionales,
partenaires, etc.),
Une organisation réactive,
Des compétences très variées,
Un conseil « neutre » reconnu,
un réseau local et régional et national
Les Faiblesses-Difficultés


Grande disparité dans la gestion et l’organisation du conseil aux entreprises
industrielles en fonction des CCI (allant d’une activité planifiée de prospection,
de conseil et de reporting au niveau d’un service jusqu’à une gestion au fil de
l’eau…),
Difficultés à mutualiser ou à relayer des actions qui pourraient prendre une
dimension plus régionale (ex : salons, aco, etc.)
.
Les Menaces


Raréfaction des financements publics pour les pme et le montage des actions,
La concurrence d’autres acteurs opérant sur des missions opérées par les CCI,
Les axes de développement





L’évaluation du service des CCI aux entreprises.
Accroître la visibilité des actions menées,
Organiser et optimiser les ressources au niveau régional,
Travailler à une professionnalisation cohérente (experts/généralistes).
Harmoniser les bonnes pratiques, les prestations et les outils.
176/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2- Stratégie et priorités du réseau des CCI
Sur la base de cet état des lieux, la Commission Industrie propose que l’ensemble des
CCI de Poitou-Charentes mettent en œuvre 3 axes stratégiques pour accompagner le
développement économique des entreprises industrielles :

Rechercher des entreprises peu connues du réseau
des CCI qui peuvent être accompagnées.
Cet axe stratégique rejoint pleinement la feuille de route Industrie de l’ACFCI qui précise
l’importance de mieux faire connaître les dispositifs d’accompagnement et les services
développés dans les régions aux entreprises industrielles (février 2012).
Objectif : Ce travail doit être centré sur une action d’information pour faire connaître
aux dirigeants d’entreprise les produits et les services des CCI. L’objectif est de
transmettre de l’information de manière à susciter l’envie des dirigeants avant même de
se positionner dans l’offre de service et l’action de prospection commerciale. Une bonne
connaissance des outils et des services que les CCI portent ou relaient doit permettre au
dirigeant d’anticiper sur des besoins de court, moyen et long terme pour son entreprise.
Comment : ce travail passe par un travail de prospection structuré qui peut se
décliner sur les actions suivantes :

Mettre en place une activité de prospection planifiée qui s’appuie sur la
GRC,

Développer un lien formalisé et étroit avec les centres de formation pour
relayer les actions et les services réciproques auprès des entreprises et détecter
des besoins; cette action, déjà mise en œuvre par des CCIT, constitue une
opportunité de relai supplémentaire

Développer les relations avec les partenaires extérieurs pour gérer de
manière plus collective les actions d’information : filières, partenaires, branches
professionnelles, etc.

Travailler avec des outils et des services mutualisés déployés par toutes les
CCI.
177/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015

Renforcement des filières – développement des
alliances et des regroupements des entreprises
Faciliter et encourager les échanges et la mutualisation des moyens entre les entreprises
est un des 9 axes prioritaires retenus par la Commission Nationale de l’Industrie dans
son rapport « Ensemble, réindustrialiser la France pour la croissance et l’emploi ». Cet
axe est également priorisé dans le cadre des travaux du CESER Poitou-Charentes en
2011.
Objectif : Le développement des alliances et du regroupement des entreprises est un
enjeu fort mais difficile à mener. Les CCI doivent montrer leur capacité à relier les
entreprises entre elles. C’est un élément différentiateur. L’objectif pour les chefs
d’entreprise est tout autant de leur permettre de partager des expériences, d’échanger
sur leur savoir-faire, d’accroitre leur réseau professionnel, d’organiser des rendez-vous
d’affaires, de partager des ressources, de répondre à de futurs marchés voire de
structurer des alliances en vue d’atteindre des tailles critiques.
Ces rencontres d’entreprise doivent être organisées pour stimuler le croisement des
compétences, donner la possibilité de développer les réseaux des chefs
d’entreprise pour anticiper le développement de nouveaux projets.
Quelles actions régionales mettre en place pour y arriver ?

Consulter les donneurs d’ordre régionaux : rechercher leur(s) intérêt(s) à
renforcer leur ancrage territorial avec les entreprises régionales (intérêt
environnemental, économique) – Recueillir leurs besoins et aider à la structuration
d’une offre, (le SIAG et le SIST constituent déjà des opérations existantes qui
s’inscrivent dans cette action)

Faciliter la connaissance et le maillage des réseaux existants ou en
création (grappes, clusters, filières, autres.) en région. Développer la
connaissance et la mise en relation avec les centres de compétences, les réseaux
ou pôles de compétitivité des régions voisines.

Développer et structurer au niveau régional les possibilités d’échanges
(speed dating, visites d’entreprise, manifestations spécifiques) de manière
coordonnée et lisible,

Disposer d’une base de données des entreprises industrielles régionales
actualisée et connue (Cotraitel): cet outil doit bénéficier d’un travail régional
dédié pour une mise à jour régulière des informations en s’appuyant sur les
conseillers industrie (soit par un travail couplé à la prospection terrain, soit en
prenant en compte les fichiers de participation aux événements régionaux (lien
étroit à établir avec la GRC). La question d’ouvrir cette base à des compétences
plus larges que les métiers de la sous-traitance (pour amener les chefs
d’entreprise vers des produits propres) doit faire également partie des réflexions à
mener et des choix à faire. En conséquence, un travail de communication sera à
mener auprès des cibles d’entreprises retenues pour faire connaître l’outil.

Sensibiliser et (in)former les conseillers et les chefs d’entreprises sur les
intérêts, les outils et les actions possibles autour des possibilités d’alliances et de
regroupement (formation de type ACFCI).
178/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015

Attractivité du territoire : marketing territorial des
CCI
Objectif
Créer un outil régional propre aux CCI qui soit un moyen de promotion du territoire dans
les manifestations et les événements qu’elles organisent et auxquelles elles participent
(salons, recherche d’implantation, d’entreprises, de compétences, etc.) et dans toutes les
actions et les contacts opérés par les CCI qui le justifient.
Ce travail pourra s’appuyer sur une bonne connaissance par les CCI du tissu des
entreprises industrielles existant mais il devra également se placer dans une démarche
prospective :
 Analyser les manques de compétences industrielles du territoire (bureau d’études,
ingénierie, etc.),
 Prendre en compte les zones industrielles d’avenir,
 Faire une analyse des autres expériences menées sur les autres régions pour
identifier des éléments différenciant du territoire.
Comment
Construire ce document de marketing régional en prenant en compte :
 les critères DIFFERENCIANTS de la région Poitou-Charentes au
économique,
 les éléments structurants travaillés par la Commission Infrastructures,
 les points forts et les spécificités à l’échelle des CCI (par département).

Des
priorités
l’international
pour
stimuler
l’innovation
niveau
et
Innovation et international sont reconnus comme des enjeux stratégiques forts par tous
les décideurs économiques tant au niveau national que régional. Les axes stratégiques
proposés dans le cadre du volet industrie du schéma sectoriel doivent donc clairement
intégrer ces 2 priorités de manière très opérationnelle, l’innovation constituant un
préliminaire à toute action d’export.
179/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
2.4.1 International
Le volet Industrie du schéma sectoriel doit donc s’appuyer pleinement sur le plan d’actions proposé
par la Commission internationale et le relayer de la manière la plus efficace possible dans les
services industrie.
Si ce travail se fait déjà, il doit être structuré, programmé et renforcé au niveau régional entre les
services industrie et l’équipe CCI international avec le souci de faire vivre un échange fluide et
intense entre ces équipes qui interviennent sur les mêmes cibles d’entreprises.
De manière opérationnelle, ce travail de relai passe en premier lieu par des actions d’information
et de formation menées dans toutes les CCI territoriales auprès des conseillers industrie
par les conseillers experts à l’international. Par cette meilleure connaissance des services
et des actions ou produits « international », les conseillers industrie pourront en être un
relai auprès des chefs d’entreprise pour sensibiliser et/ou détecter des besoins à orienter
vers les conseillers international expert. C’est une action de démultiplication qui est
visée.
Pour s’inscrire dans la durée, des points d’avancement entre les services industrie et
international sont à structurer dans l’année pour :
- Suivre une programmation de profils d’entreprise à potentiel international
- Faire des points d’avancement réguliers sur les entreprises rencontrées et leurs
besoins d’appui exprimés
2.4.2 Innovation
Le travail sur les actions d’innovation - qui est traité dans le volet 3IE (InnovationInformation et Intelligence Economique) du schéma Appui aux Entreprises - a été mené
pour donner une très bonne lisibilité des services et des prestations d’innovation qui sont
portés et relayés par les CCI aux entreprises. Il vise donc à proposer un catalogue
de prestations d’innovation régionalisées aux entreprises allant de la détection
de projets à l’apport d’expertise pour leur permettre d’innover. Ce catalogue
s’appuie notamment sur les prestations d’innovation apportées aux entreprises par
l’action du Réseau de Développement Technologique (RDT).
Le RDT, qui est un outil très bien adapté aux besoins des PME et dont le service reconnu
est largement « relayé» par les CCI est depuis le 1er janvier 2012 soumis à un
désengagement national de son financeur historique OSEO auquel se substitue la très
grande majorité des Régions au travers de leur Agence Régionale de l’Innovation.
La Région Poitou-Charentes n’ayant pas mis en œuvre cette agence, la question se pose
de savoir si les CCI décident de financer (ou co-financer avec la Région PoitouCharentes) le RDT pour maintenir ce service aux PME industrielles ? Cette question doit
être spécifiquement débattue par les élus de la CCI régionale avant d’en inscrire les
modalités de financement au présent schéma sectoriel le cas échéant.
Ce financement estimé à 100 k€ serait dédié à l’animation du réseau par 2 permanents
(un ingénieur et une assistante).
180/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Dans ces services aux entreprises, la commission industrie souhaite que des
efforts soient concentrés au niveau régional sur des actions opérationnelles :
Le dispositif Prim’Innov (qui est déjà proposé au niveau régional) constitue
une action ciblée pour les entreprises qui veulent innover. Le dispositif mis en
place depuis 1,5 ans a déjà permis de mettre en place 44 projets d’innovation d’ampleur
pour des pme en apportant des ressources et de l’expertise très qualifiées (Ingénieurs et
experts des centres de recherche régionaux : Université de Poitiers, ENSMA, ENSIP,
mais aussi Université de La Rochelle) sur des collaborations de 6 mois. Au-delà de ces
projets structurants, ce dispositif a permis d’orienter et de rencontrer plus de 200
entreprises, de créer quelques emplois très qualifiés (Master, Ingénieur) dans des pme
en optimisant les ressources CCI dédiées. Mis en œuvre et relayé dans toutes les
CCI, il pourra contribuer à la mise en place et la concrétisation d’un nombre de
projets d’innovation significatifs pour les entreprises.
En complément de Prim’Innov, l’intégration du RDT aux ressources mutualisées des CCI,
si elle était décidée par une décision spécifique du bureau de la CCIR, permettrait de
proposer une offre intégrée aux entreprises en optimisant les moyens.
Une organisation régionalisée des actions collectives à
l’industrie

La bonne connaissance des entreprises permet aux conseillers industrie :

Soit de déployer des actions de soutien à l’industrie décidées au niveau
national en ciblant les entreprises les plus pertinentes,

Soit d’être force de proposition auprès des financeurs publics pour que les
CCI portent des actions collectives dédiées répondant aux besoins des
entreprises.
Ainsi, les CCI de Poitou-Charentes ne portent actuellement pas moins de 6 actions
collectives (ACO) ciblées sur les besoins des pme régionales (cf. § 1.4.1) qui peuvent
représenter entre 100 et 200 entreprises/an.
Pour assurer la cohérence de ces actions, relayer le plus largement les besoins,
permettre une mise en œuvre plus rapide des actions, ces ACO doivent être mises en
œuvre au niveau régional.
En conséquence, il est proposé de porter au niveau régional ces actions collectives
pour :

le travail technique pour le montage des projets d’actions collectives
auprès des financeurs régionaux,

le travail de prospection, d’information, de candidature et de suivi des
entreprises,

le travail de coordination, de reporting, et de suivi administratif de ces
actions collectives auprès des financeurs publics.
Ces actions pourront être portées par une CCIT par délégation de la CCIR ou par la CCIR
comme c’est déjà le cas pour certaines d’entre-elles.
Ces 3 axes stratégiques ciblés pour l’industrie ainsi que les priorités transversales que
sont l’innovation et l’international doivent être déployés en intégrant l’activité essentielle
de conseil qu’apportent les CCI en matière de gestion et de performance de l’entreprise.
181/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
3- Plan d’actions
3.1 Objectifs opérationnels
stratégique
et
indicateurs
par
axe
Axe 1 : RECHERCHER DES ENTREPRISES PEU CONNUES DU
RESEAU DES CCI QUI PEUVENT ETRE ACCOMPAGNEES
Action 1 : Développer un lien formalisé et étroit avec les centres de formation pour
relayer les actions et les services réciproques auprès des entreprises et détecter
des besoins
Objectifs
Mettre en place par CCI, une relation
formalisée avec leur centre de formation
(si ce n’est pas fait) : ex : 1 réunion/mois
sur des besoins réciproques remontés des
entreprises.
‐
‐
Indicateurs
Nombre de contacts d’entreprise relayés,
Nombre de projet détectés issus de la
formation,
Action 2 : Mettre en place une activité de prospection planifiée qui s’appuie sur la
GRC
Objectifs
Planifier annuellement par CCI un fichier
de prospection des pme peu connues du
réseau.
‐
‐
‐
Indicateurs
Nombre de nouvelles entreprises contactées
par an (critères à définir),
Nombre des actions engagées suite à rdv
Nombre d’entreprise de la GRC n’ayant pas
été en contact avec l’appui depuis plus de x
ans (x=2 ?),
Action 3 : Développer les relations avec les partenaires extérieurs pour gérer de
manière plus collective les actions d’information : filières, partenaires, branches
professionnelles
Objectifs
Organiser avec les contacts locaux (filière
partenaires, etc.) des réunions de
présentation respective des produits et
services aux entreprises.
‐
‐
‐
Indicateurs
Nombre de séances d’information ou de
sensibilisation organisées avec les
partenaires
Nombre des actions engagées suite à rdv
avec partenaires
Nombre d’entreprises nouvellement connues
182/219
Action 4 : Travailler avec des outils et des services mutualisés déployés par toutes
les CCI
Objectifs
Indicateurs
‐ Mise en œuvre de la GRC,
‐ Suivi des indicateurs de rdv d’entreprise,
‐ Formation et mise à niveau pour les
‐ Nombre des actions mises en œuvre (par
conseillers des outils et des services
type de service proposés),
régionalisés (ex : auto-diagnostics
‐ Activité ETP de phoning régionalisée
dédiés « industrie », Précellence,
‐ Nombre de réunions régionales des
Prim’Innov, actions collectives, etc.),
conseillers,
‐ Réalisation d’enquêtes ciblées
‐ Ré-organisation des ressources régionales,
Réunions régionales des conseillers
‐ Nombre de nouvelles actions collectives
Industrie : partager les difficultés
proposées,
rencontrées et harmoniser l’offre CCI
aux entreprises (les bonnes pratiques,
organisation),
‐ proposer des nouvelles actions
collectives régionales
‐ planifier des actions de prospection
ciblées (quoi ? combien ? comment ?)
‐
Nombre d’ETP : 4.4 ETP (~25 % des ressources des CCIT actuelles dédiées à
l’industrie)
Coûts ETP (coût moyen ETP industrie chargé ~60 k€) : 266 250 €
Coûts externes : 0 k€
Total : 266 250 €
183/219
Axe 2 : RENFORCEMENT DES FILIERES – DEVELOPPEMENT
DES ALLIANCES ET REGROUPEMENT DES ENTREPRISES.
Action 1 : Consulter les donneurs d’ordre régionaux.
Objectifs
‐ Les sensibiliser à l’intérêt d’un ancrage
économique local (DD, circuit court,
réactivité, compétitivité),
‐ Identifier leurs besoins (mieux
connaitre leurs appros
‐ Les informer sur l’offre régionale,
‐ Aider à la structuration d’offres
(rencontre de partenaires possibles),
‐
‐
‐
‐
Indicateurs
Analyse quantitative: nombre de donneurs
d’ordre rencontrés,
Analyse qualitative : position des donneurs
d’ordre et champs possibles de
collaboration,
Documentation d’une base régionale des
donneurs d’ordre (qui pourra alimenter et
renforcer le SIST à dimension régionale)
Nombre de projets en montage.
Action 2 : Faciliter la connaissance et le maillage des réseaux existants ou en
création.
Objectifs
‐ Etre « acteur » dans la filière pour lui
apporter les services des CCI (en
s’appuyant sur les référents CCI
identifiés de chaque réseau),
‐ Informer les entreprises sur les
filières, les réseaux, et les
groupements existants en région pour
inciter à l’adhésion,
‐ Accompagner la mise en lien avec les
réseaux hors région (pôles de
compétitivité, grappes, etc.).
‐
‐
‐
‐
‐
Indicateurs
Bilan annuel de suivi par filières (nombre et
nature des actions menées avec les filières),
Quelles actions de communication
régionales mises en œuvre (ateliers de
sensibilisation, événements, etc.),
Participation à des manifestations
régionales,
Taux de croissance des filières, détection ou
disparition de filières,
Nombre d’études prospectives/an sur les
filières (Info Eco)
Action 3 : Développer et structurer au niveau régional les possibilités d’échange
pour les chefs d’entreprise (speed dating, visites d’entreprise, événements, etc. )
Objectifs
‐ Développer le réseau des chefs
d’entreprise
‐ Organiser de manière structurée et
coordonnée au niveau régional un
programme de manifestations
régionales, départementales et
locales,
‐ Donner aux chefs d’entreprise une
lisibilité de l’offre régionale
(communication).
‐
‐
‐
‐
Indicateurs
Construction d’un programme
d’événements, de thèmes, et de formats
« régionalisés » (nombres, formats, etc.)
Mise en place d’une organisation mutualisée
au niveau régional en fonction des
événements,
Nombre de participants à ces évènements,
Exploitation des enquêtes de satisfaction
qualitative (attractivité de ces événements)
184/219
Action 4 : Disposer d’une base de données régionale actualisée des savoir-faire
industriels / définir et mettre en place les évolutions à apporter à l’outil Cotraitel.
Objectifs
Indicateurs
Opérer la mise à jour de la base de
‐ % des données actualisées,
données industrielle (Cotraitel) en lien
‐ Taux de visite de la base de données
avec les CCIT :
‐ Couplage à la GRC,
‐ Couplage aux listes de participants aux
événements régionaux,
‐ Mise en œuvre d’une réelle gestion
régionale de la base.
Promouvoir et communiquer auprès des
entreprises sur le service et l’intérêt de
Cotraitel.
Action 5 : Sensibiliser et former les conseillers et les chefs d’entreprise sur les regroupements,
alliance d’entreprise (les intérêts, les outils, et les actions possibles)
Objectifs
Indicateurs
‐ Former les conseillers d’entreprise
‐ Nombre de conseillers formés, type de
industrie aux actions de regroupement,
formation suivie.
‐ Sensibiliser et former les chefs
‐ Nombre de chefs d’entreprise sensibilisés et
d’entreprise
formés,
‐ Accompagner les entreprises à
‐ Nature et nombre de regroupement
structurer des regroupements
Nombre d’ETP : 3.2 ETP dont
2.7 ETP (~15 % des ressources des CCIT actuelles dédiées à l’industrie)
+0.5 ETP (ressource régionale mutualisée dédiée à cotraitel)
Coûts ETP (coût moyen ETP industrie chargé ~60 k€) : 189 750 €
Coûts externes ( chiffrage à affiner): 320 k€
dont : 300 k€ (action 3 : organisation de rencontres d’entreprise)
5 k€ (action 4 : communication Cotraitel)
15 k€ (action 5 : formation et communication)
Total : 509 750 €
185/219
Axe 3 : ATTRACTIVITE DU TERRITOIRE : MARKETING
TERRITORIAL DES CCI.
Objectifs
Indicateurs
Construire un document de marketing
‐ Réalisation de supports de communication,
territorial industrie des CCI qui s’appuie
‐
sur :
‐ Les critères économiques
différenciant,
‐ Les atouts caractéristiques qui se
dégagent de la commission
Infrastructure.
‐ Une analyse des forces et des
faiblesses du territoire
‐ Une déclinaison au niveau de chaque
département
‐ Une analyse « concurrence » des
actions comparables opérées sur
d’autres territoires régionaux.
Nombre d’ETP : 0.55 ETP dont
0.3 ETP (~2 % des ressources des CCIT actuelles dédiées à l’ind.)
+0.25 ETP (ressource régionale mutualisée dédiée à cette action)
Coûts ETP (coût moyen ETP industrie chargé ~60 k€) : 32 000 €
Coûts externes : 20 000 €
dont : 20 000 € (réalisation de supports de com.: web, flyers,
plaquettes)
Total : 52 000 €
186/219
3.2
Synthèse des moyens et ressources à mettre en
œuvre
La synthèse des ressources industrie dédiées sur les actions régionales prioritaires sont
donc résumées dans le tableau ci-après :
Axes
1 – Rechercher des entreprises
peu connues du réseau des CCI
qui peuvent être accompagnées
2 – Renforcement des filières /
Développement des alliances et
regroupement des entreprises
3 – Attractivité du territoire :
marketing territorial
Total
ETP
% des
ressources
industrie des
CCI
Coût
masse
salariale
Coûts
externes
(achats,
prestations
externes)
-
4.4
25 %
266 250€
2.7
15 %
159 750€
320 000€
0.5
3%
31 950€
20 000 €
7.6
43 %
457 950€
340 000€
Au-delà de ces actions prioritaires, les conseillers industrie interviennent également soit
en conseil, soit pour sensibiliser, ou informer les entreprises sur des questions:
‐ d’innovation et/ou d’intelligence économique,
‐ export ou international (pour certaines chambres territoriales seulement).
Dans ce cas ils détectent les besoins, identifient les questions soulevées et peuvent
s’appuyer sur des ressources expertes régionales CCI qui sont déjà mutualisées et
partagées :
‐ les experts innovation et/ou intelligence économique CCIR (ou d’autres
partenaires de l’innovation : RDT/OSEO, etc.)
‐ les experts du réseau CCI International.
De fait, la Commission Industrie s’appuie pleinement sur le travail mené par la
Commissions 3IE et la Commission International du schéma sectoriel Appui aux
entreprises pour apporter aux chefs d’entreprise une offre lisible de ces services.
En revanche dans le cadre du schéma industrie il est important d’identifier le
temps qui peut être consacré à ces 2 priorités que sont l’innovation et
l’international.
Considéré comme une action transversale prioritaire pour l’industrie le temps
dédié à la détection de projets et le conseil à l’innovation ne peut guère
constituer un temps inférieur à 20% de l’activité des conseillers industrie.
Concernant l’activité internationale des conseillers industrie elle doit s’appuyer
très fortement sur les conseillers du réseau CCI International. Aussi, leur action
doit rester limitée (5%) pour porter essentiellement sur :
‐ la détection de besoins d’entreprise, ou d’entreprises innovantes à
potentiel export identifié dans le cadre de leur suivi industriel
‐ un travail de prospection ou de suivi concerté avec les conseillers
International pour avoir un déploiement plus large des services possibles
à l’international.
187/219
De fait, le tableau ci-dessous précise les ressources consacrées
Priorités Transversales :
Innovation
International
Innovation – Intelligence
Economique :
International : détection de
projets, information, échange
avec les conseillers
International
Total
ETP
% des
ressources
industrie
des CCI
Coût masse
salariale
3.6
20 %
213 000€
0.9
5%
53 250€
4.5
25 %
266 250€
Coûts
externes
(achats,
prestations
externes)
-
Le solde temps résiduel consacré à des activités et des prestations d’ordre
purement locales ou non régionalisées représentent de l’ordre de 32 % des
ressources dédiées à l’industrie. Ce chiffrage résiduel semble en accord avec les
informations estimées par des CCIT.
La synthèse des actions régionales Industrie que la commission Industrie propose de
mettre en œuvre dans toutes les CCI suivant une organisation partagée et coordonnée
est explicitée dans le tableau ci-dessous.
Pour donner une bonne lisibilité, il présente :



une proposition de répartition des ressources à mettre en place au niveau
territorial pour répondre aux priorités et aux attentes mises en avant par la
Commission Industrie,
Il fait apparaître la prise en charge par les CCI d’un service aux
entreprises (Réseau de Développement Technologique) qui risque sinon de
disparaitre définitivement (puisqu’il n’existe pas d’Agence Régionale de
l’Innovation),
Les ressources et expertises existantes et déjà mutualisées au niveau
régional qui interviennent en soutien aux CCI territoriales sur des expertises
précises (innovation brevets, intelligence économique, etc.).
188/219
Axes et Priorités mises en
œuvre par les CCI de
Poitou-Charentes
1 – Rechercher des
entreprises peu connues du
réseau des CCI qui peuvent
être accompagnées
2 – Renforcement des filières
/ Développement des
alliances et regroupement
des entreprises
3 – Attractivité du territoire :
marketing territorial
Innovation – Intelligence
Economique :
International : détection de
projets, information, échange
avec les conseillers
International
Total CCIT
Ressources déjà mutualisées
au niveau régional en supp.
du thème 3IE (4 ARIST+1 IE
+ 0.5 Industrie + 0.5
Cotraitel*)
Total CCI
ETP
4.4
% des
ressources
industrie
des CCI
25 %
Coût masse
salariale
Coûts externes
(achats, prestations
externes)
266 250€
-
2.7
15 %
159 750€
320 000€
0.5
3%
31 950€
20 000 €
3.60
20 %
213 000€
-
0.9
5%
53 250€
12.1
6.00
68 %(*)
724 200€
30 000€
340 000 €
754 200€
340 000 €
18.1
(*) Le solde temps complémentaire consacré à des activités et des prestations
d’ordre purement locales ou non régionalisées représentent de l’ordre de 33 %
des ressources dédiées à l’industrie. Ce chiffrage résiduel semble en accord
avec les informations estimées par des CCIT.
Rappel des ressources régionales dédiées Industrie présentes en CCI au 01/05/2012
Nombre Répartition nombre de des conseillers conseillers industrie industrie par (ETP dédiés) /CCI
CCI
Nombre % Ent. Indus. effectif(*) Secrétariat d'ent. de par d’entreprises associé
industrielles département service à (en ETP)
l'industrie.
Total effectif des % Ent. Indust % Ent. Service entreprises et Service à à l'Indus. par industrie et l'Indus. par département
service département.
indust. CCIT Angoulême
2
13%
0.5
25%
1361
19%
2386
21%
1025
CCIT Cognac
0.5
3%
0.25
CCIT Rochefort & de Saintonge
3
20%
0.5
1453
35%
3020
41%
4473
39%
CCIT de la Rochelle
3.5
23%
0.5
CCIT Deux Sèvres (1)
5.5
37%
1
782
19%
1290
18%
2072
18%
CCIT Vienne
0.5
3%
0
857
21%
1634
22%
2491
22%
Total conseillers industrie 15
100%
2.75
4 118
7305
11422
CCIR de Poitou‐Charentes ressources mutualisées au 6
plan régional : 4 ARIST+1 IE+0.5 Innov/Industrie+0.5 Cotraitel
Total des ressources industrie
23.75
Nombre effectif(*) d'ent. de service industrie que les CCI peuvent servir (activités spécialisées: techniques & scientifiques, transport, info & communication, Prod. Et Distr. Energie, eau, déchets)
(1) CCI Deux Sèvres précise 2.8 ETP dédiés INDUSTRIE et 2.7 ETP présents en mission territoriale et se consacrant à des actions Industrie
189/219
3.3 Calendrier
Ce volet industrie du schéma sectoriel pose les actions prioritaires proposées par la
Commission sur lesquelles les CCI doivent s’investir (et investir) à moyen terme
collectivement au niveau régional. Ce premier travail présente donc des axes
stratégiques clairs avec des chiffrages encore globalisés et partagés au niveau
régional. En revanche, si les axes stratégiques sont clairement identifiés, les actions qui
en découlent, les objectifs attendus, ainsi que les moyens dédiés devront être précisés et
affinés de manière concertée par un travail technique à mener par le Groupe Technique
Régional Appui aux Entreprises.
Il est indispensable de programmer des points d’étapes (semestriels ou annuels à définir)
pour que la commission évalue la mise en œuvre opérationnelle du schéma, précise ou
corrige les axes stratégiques retenus. L’objectif reste de mettre en place un plan
d’actions régional qui réponde aux besoins des entreprises de manière concertée, lisible
et qui permettra une réelle optimisation des ressources.
3.4
Gouvernance
Comme précisé dans le paragraphe 3.3 dédié au calendrier, il est proposé que la
Commission Industrie se réunisse 1 à 2 fois par an pour faire des points d’avancement du
plan d’actions mis en œuvre et décider des ajustements stratégiques à apporter.
En outre les actions de cette commission doivent s’inscrire en cohérence avec
les autres volets que sont l’innovation, l’information et l’intelligence
économique, l’international mais aussi le développement durable.
190/219
ANNEXE :
Composition de la
commission industrie
La commission Industrie est constituée :
- d’élus de chacune des CCIT : DE BOYSSON Xavier (CCIT Vienne); GEORGET Didier
(CCIT Vienne); DELIMOGES Stéphane (CCIT Angoulême); POINAUD Didier (CCIT
Angoulême); VERGER Gérard (CCIT Deux-Sèvres); DUTRUC Philippe (CCIT DeuxSèvres); MEUNIER Jean-Pierre (CCIT la Rochelle); FRAGNE Frédéric (CCIT la Rochelle);
BASTARD Eric (CCIT Cognac); CAILLET Roland (CCIT Rochefort Saintonge); OBER Yves
(CCIT Rochefort Saintonge).
- et de permanents de chacune des CCIT et de la CCI Poitou-Charentes :
FAUGOUIN Patrick ; THOMAS Michel, BOULARD Jean-Christophe, HURTREZ Emmanuel ;
LE RONCE Bertrand ; MONTIZON François ; PION Olivier ; RIOLLET Jean-Philippe ;
GUILLEMOT Patrick
La commission est présidée par Xavier de BOYSSON (CCIT Vienne) et animée par la
CCIR.
Rappel des réunions réalisées
Commission Industrie
22 septembre 2011
23 novembre 2011 (4 élus et 10 techniciens)
01 février 2012 (1 élu et 9 techniciens)
28 mars 2012
09 mai 2012
Réunions de travail des permanents
11 janvier 2012
01 février 2012
15 février 2012
20 mars 2012
17 avril 2012
191/219
192/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Volet
TOURISME
Président de commission :
Jean-Michel BRUNET
193/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1 – Etat des lieux
1.1 – Contexte
1.1.1 – Contexte national
1.1.2 – Contexte régional
1.2 – Offre de services «Tourisme» des CCI de Poitou-Charentes
1.2.1 – Offre régionale
1.2.2 – Organisation
1.2.3 – Effectifs et budget
1.3 – Analyse de la conjoncture
2 – Enjeux et stratégie
2.1 – Les enjeux
2.2 – La stratégie
3 – Plan d’actions
Cf annexes
4– Mise en œuvre du volet TOURISME
4.1
4.2
4.3
4.3
-
les principes
les moyens
les indicateurs
la gouvernance
Annexes
Fiches actions
194/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1 – Etat des lieux
1.1 – Contexte
1.1.1 – Contexte national
Si en 2011, la France arrive encore en tête du palmarès des pays les plus visités avec un
nombre de visiteurs de 77 millions (devant les Etats-Unis et la Chine), celle-ci confirme
son recul en termes de recettes (-5,8% / 46,6M€) et se place en troisième position
derrière les Etats-Unis (103,5M€) et l’Espagne (52,5M€).
Poids économique national du tourisme
Si l’on cumule, l’hébergement, la restauration, les activités agences de voyages, les
voyagistes, le tourisme représente en France (2011) :




219 767 entreprises
601 330 ETP
757 939 salariés
78,4 milliards d’euros de Chiffre d’Affaires
Le poids économique du tourisme dans l’économie française peut aussi s’apprécier par la
production de sa branche hôtels et restaurants par rapport aux autres branches de
production (en 2009, source Insee).
Bâtiment  195 Mds€
Transport  157 Mds€
IAA  125 Mds€
Energie  123 Mds€
Tourisme  85 Mds€
Agriculture  79 Mds€
Activités récréatives et sportives  77 Mds€
Automobile  69 Mds€
1.1.2 – Contexte régional
Poids économique du tourisme en Poitou-Charentes (source Observatoire régional du
tourisme, les chiffres clés 2012/CRT):

1,83 Mrds € (2007) de chiffre d’affaires annuel des entreprises touristiques (28%
hébergement, 10% loisirs, 24% restauration/bar et 38% activités connexes)

Véritable filière économique régionale :
 près de 24.000 emplois salariés (4,6% du total région) (2008)
 jusqu’à 36.000 emplois salariés en saison estivale
67% de ces emplois sont situés en Charente-Maritime et 23% en Vienne
195/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015




9ème rang des régions françaises les plus visitées (en nb de nuitées) (2011)
Charente-Maritime : 2ème département le plus visité de France (nb de nuitées),
1er département français par son nombre d’établissements de thalassothérapie
3 sites touristiques dans le top 25 des sites français les plus fréquentés
(Futuroscope, Aquarium de La Rochelle et Zoo de la Palmyre)
4 stations thermales (7ième région thermale de France)
Caractéristiques globales



Une offre en restructuration : évolution vers plus de qualité, volonté de la Région
d’avoir un maximum d’hébergeurs certifiés « écolabel européen »
Un déséquilibre notable régional : forte concentration sur le littoral et zone du
Futuroscope
15% de clientèle étrangère, essentiellement européenne
Capacité d’accueil touristique
Poitou-Charentes propose quelques 300.000 lits marchands, répartis de la façon
suivante :
Source : Insee, CDT, CRT 2011
196/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
La majorité des lits marchands est en camping (60%), quant à l’hôtellerie, elle ne
représente que 12,5%.
Fréquentation de l’hôtellerie
Elle représente 2,8 millions de personnes pour environ 4,54 millions de nuitées. Comme
la tendance nationale (+3,2%), la fréquentation accuse une hausse de fréquentation par
rapport à 2010 (+4,2%). La plupart des nuitées se fait en 2 étoiles (21%) et 3 étoiles
(49%).
Nuitées par zones touristiques (source Insee, CRT 2011):
197/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Fréquentation de l’hôtellerie de plein-air
Elle représente 1,19 million de personnes accueillies dans les campings pour près de 7,25
millions de nuitées. Elle enregistre une hausse record de fréquentation par rapport à
2010 de +6,7%. Les nuitées se répartissent à peu près également entre les 2 étoiles
(32%), les 3 étoiles (35%) et les 4 étoiles (30%).
Nuitées par zones touristiques (source insee, CRT 2011):
Clientèle française
A 85% la clientèle des nuitées en hôtellerie et hôtellerie de plein-air est française. Elle est
concentrée sur le littoral avec 75% en Charente-Maritime. Suit la Vienne avec 17%.
Poitou-Charentes est la 9ième région la plus visitée de France.
Clientèle étrangère
La région se situe au 15ième rang national. Les réservations étrangères représentent 15%
des nuitées régionales. Elle est en hausse de +3,4% par rapport à 2009. La clientèle
étrangère est d’abord représentée par la Grande-Bretagne (36%) puis les Pays-Bas
(22%), l’Allemagne (12%) et la Belgique (11%).
198/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Les sites de visites
Ils représentent environ 8 millions de visiteurs. La fréquentation est stable mais les 5
premiers sites de visites pèsent à eux seuls 4 millions de visiteurs.
(*)
Source : CRT, Bilan 2011 des sites et lieux de visites
(*) L’Aquarium de La Rochelle annonce un taux de fréquentation d’environ 800 000
visites/an.
A noter également qu’un site naturel ouvert comme le Marais Poitevin représente
600.000 visiteurs environ.
Contexte politique et institutionnel
De nombreux acteurs institutionnels traitent du tourisme en Poitou-Charentes :
○
○
○
○
Comité Régional du Tourisme
Agences de Développement Touristique
Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative
Les Chambres de Commerce et d’Industrie,
199/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
○
○
○
A ces acteurs
○
○
○
○
○
○
○
Syndicats professionnels
Europe : Fonds européens (Feder – FSE)
DIRECCTE (Etat)
institutionnels, s’ajoutent tous les acteurs privés
Groupements, réseaux volontaires, associations de professionnels
Ecoles, centres de formation spécialisés
Foires et salons,
Groupes hôteliers,
Grands sites et équipements
Hôtels, Campings, chambres d’hôtes, gites…
Agences de voyages…
Le Comité Régional du Tourisme
La Région a confié à son Comité Régional du Tourisme, le soin d'élaborer son « Schéma
Régional de Développement Touristique 2011-2015 ». Dans un secteur en constante
évolution, il a pour ambition de répondre à deux défis principaux :
- qualifier l'offre pour l'adapter à la demande ;
- mieux la commercialiser.
Le Schéma Régional de Développement Touristique 2011-2015 s'articule autour de 4
axes stratégiques :
-
la mise en avant de 5 destinations de forte notoriété :
o Marais Poitevin
o Iles et Littoral
o Cognac-Vallée de la Charente
o Poitiers-Futuroscope
o La Rochelle
-
la valorisation de 5 thématiques en phase avec les attentes des
touristes :
o vacances de caractère
o écotourisme
o loisirs vélo
o familles/enfants
o bien-être
-
le développement d'un « tourisme solidaire » en faveur de
l'accompagnement individualisé aux primo-partants (dispositif « Tous en
Vacances ») et du maintien des hébergements du tourisme social.
-
l'organisation territoriale et la professionnalisation des acteurs du
tourisme.
En terme d’appui aux entreprises, le CRT se donne pour pour objectif d’accompagner les
professionnels aux mutations de leur métier : e-tourisme, vente en ligne, tourisme
durable mais également d’assurer auprès d’eux la promotion et l’appropriation des labels
« tourisme et handicap » et « écolabel européen ».
La mise en œuvre de ce schéma doit se faire en partenariat avec les autres
institutionnels présents sur le territoire, dont le réseau des CCI. Une organisation en
mode projet a été mise en place par le CRT.
200/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Les CDT / ADT
Les Comités Départementaux du Tourisme sont devenus des Agences de Développement
Touristique en fusionnant avec les UDOTSI. Ces nouvelles structures ont pour objectifs :
-
La définition de la stratégie départementale
La mutualisation des compétences et des moyens
De délivrer une expertise auprès des professionnels privés (exemple :
Animateurs Numériques du Territoire).
Actions sur la qualification de l’offre (classement, labels…)
Création des Offices de Pôles
1.2 – Offre de services « Tourisme » des CCI de PoitouCharentes
1.2.1 – Offre régionale et locale
La CCI Poitou-Charentes
Son action se situe sur deux axes. Un axe vertical par lequel elle assure une coordination
des actions et un transfert des informations entre le réseau territorial des CCI et la tête
de réseau nationale (CCI France). Son action est également horizontale en créant des
liens avec les organismes et institutionnels régionaux (CRT, Région, Direccte…) avec
lesquels elle peut être amenée à passer des accords, des conventions dans le but de
rendre plus efficaces les actions de terrain.
En complément à ces missions de coordination, la CCI Poitou-Charentes peut exercer
des actions de dimension régionale à destination des entreprises : co-animation du Club
Régional des Hébergeurs Ecolabellisés, organisation d’événements régionaux
(conférence), etc.
La CCI Poitou-Charentes anime et met à jour également une page facebook d’information
professionnelle à l’usage des professionnels du tourisme de la région.
Les CCI territoriales
L’action des CCIT vise à développer un tourisme durable, c'est-à-dire une activité
économique rentable et pérenne respectueuse de l’environnement et des hommes, et
reliée à son territoire. Les conseillers tourisme des CCIT travaillent principalement en
direction des hôtels indépendants, des restaurants, des campings, des gestionnaires de
site ou des prestataires d’activités de loisirs.
Les conseillers accompagnent les entreprises touristiques dans leur développement, par
un suivi individuel et des actions collectives, notamment sur la mise aux normes, le
classement, les démarches qualité, la commercialisation ou le développement durable. Ils
suscitent et animent des réseaux, clubs et groupements professionnels.
Par ailleurs, les CCIT, aux côtés des acteurs locaux et régionaux (CRT, ADT, OT…)
contribuent à l’observation économique du tourisme, à la structuration de l’offre, à
l’animation et à la promotion du territoire.
En Poitou-Charentes, on relève plusieurs thématiques traitées par toutes les
CCIT en accompagnement collectif et / ou individuel:
201/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
En collectif
 Accessibilité : entre 15% et 25% des établissements sont aux normes

Sécurité : entre 65% et 80% des établissements sont aux normes « sécurité
incendie » (Etude CCI nov. 2011)

Réforme du classement : nouveau classement réalisé par 43% des
établissements (chiffre national Atout France en juillet 2012). En PoitouCharentes, 222 hôtels sur 515 ont reçu leur nouveau classement. Pour rappel, le
basculement officiel dans le nouveau classement a eu lieu le 24 juillet 2012.
Depuis cette date, aucun établissement ne peut afficher l’ancien classement.

Clubs Hôtellerie et Restauration
L’animation des clubs d’hôteliers ou de restaurateurs est présente dans toutes les
CCI. Elle permet à la CCI et aux professionnels de s’informer mutuellement et
d’échanger sur les problématiques « métiers », de mettre en place des actions et
outils collectifs.
En Individuel :







Appui à la Création-Transmission-Reprise
Conseil commercial
Conseil de gestion (aide à la mise en place d’outils de prévision, de suivi et
d’analyse des résultats)
Appui à la mise aux normes, à l’accès au nouveau classement
Aide au montage de dossiers de financement pour la modernisation des
établissements
Hygiène : réalisation de diagnostic des installations et équipements
Démarches de progrès : qualité, environnement,
D’autres thématiques sont traitées mais de façon inégale d’une CCIT à l’autre :

Qualité / Labellisation
– Actions essentiellement collectives d’information sur « tourisme et handicap »
(accompagnement individuel repris ensuite par des associations spécialisées)
– Titre Maître Restaurateur : action collective d’information et quelques
accompagnements de dossiers. Création d’un club des Maîtres Restaurateurs
en Charente
– La CCI des Deux-Sèvres accompagne les CHR dans une démarche qualité à
travers l’outil national « Préférence Commerce »

TIC – Internet
– Passeport pour l’Economie Numérique, forum e-tourisme, Open system… La
stratégie web est un sujet traité essentiellement en Charente-Maritime

Développement durable / Environnement
– Livret Développement Durable, guide d’applications pour les CHR (CCI de La
Rochelle)
– Quelques diagnostics environnement (CCI de Rochefort et de Saintonge)

Observation du tourisme
- Essentiellement en Charente-Maritime avec Viséo 17 et l’observatoire
qualitatif des clientèles touristiques (en partenariat avec l’ADT)
- Etude chiffres-clés (tourisme en Deux Sèvres et hôtellerie en Vienne)

Evénementiel & communication
202/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
•
•
•
•
Les CCIT sont partenaires et associées à des développements d’événements
importants, souvent en cœur de ville, dont la fréquentation est très
importante, assurant des retombées économiques d’envergure et une réelle
attractivité (FIDB, Francofolies, Blues Passion, Circuit des remparts…etc).
Le développement du tourisme d’affaires est un enjeu important pour lequel
les CCI participent à l’élaboration d’une offre permettant ainsi une meilleure
visibilité (Futuroscope, Congrès Cités…)
Des CCI organisent ou soutiennent des événements qui mettent en avant les
filières et les métiers liés à la restauration et à l’hôtellerie : Carrefour des
métiers de bouche en Deux-Sèvres, Les Gastronomades à Angoulême, Les
Escales shopping à La Rochelle, les TOP du tourisme à Poitiers.
Des CCIT s’engagent dans la création de guide et de dynamique sur la
gastronomie et le tourisme, comme par exemple « Flâneries Gourmandes » à
Angoulême.
1.2.2 – Organisation
Les CCIT du Poitou-Charentes ont constitué un maillage territorial avec un réseau de
permanences, d’antennes et d’agences sur l’ensemble de la région.
1.2.3 – Effectifs et budget
ETP affectés au tourisme
CCIT d'Angoulême
CCIT de Cognac
CCIT de Roch. & Saint.
CCI de La Rochelle
CCI des Deux-Sèvres
CCI de la Vienne
CCI PCH
Total
2
0,3
2,7
1,5
1
1
0,6
9,1
Soit une estimation de 436 800€* en ressources fiscales
(avec la masse salariale)
Source CCIT
(*) 1 ETP  48.000€
203/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
1.3 – Analyse du contexte
Si le tourisme en Poitou-Charentes est un secteur économique important, celui-ci reste
soumis à des caractéristiques pouvant constituer des contraintes qu’il est nécessaire de
prendre en compte afin de garantir son développement et d’en exploiter le potentiel.
Tout d’abord, la répartition de l’offre n’est pas homogène, le littoral concentre la plus
grande partie de l’activité d’hébergement et l’activité touristique est très saisonnière.
L’effort à fournir peut donc être de nature différente d’un département à l’autre, en zone
urbaine ou rurale.
Les réformes en cours soumettent les professionnels du tourisme à de profonds
changements qui peuvent menacer la survie d’un certain nombre d’établissements :
sécurité incendie, prise en compte du handicap et accessibilité, nouveau classement, etc.
Avec 60% des achats touristiques sur internet, le virage numérique engage les
hébergeurs à s’adapter à ce nouveau mode de consommation au risque de devenir hors
marché.
Par ailleurs, il existe une concurrence forte entre les régions françaises mais aussi avec
les destinations à l’international qui tirent les prix vers le bas : pays émergents de l’Est
(comme la Croatie), voyages « low-cost » dans la zone méditerranéenne… Les aléas de la
conjoncture économique font que rien n’est jamais acquis et le client est constamment à
la recherche du meilleur rapport qualité/prix. Dans cette recherche de qualité, le
consommateur a tendance à porter sa confiance sur les destinations de « marque »,
celles reconnues. C’est sur celles-ci qu’il est important d’axer la promotion.
Il faut ajouter à ce constat une baisse constante des fonds publics qui rend les actions
plus difficiles et nécessite une réorganisation régionale des acteurs, notamment
institutionnels.
2 – Enjeux et stratégie
2.1 – Les enjeux
Il est important que le tourisme soit reconnu comme une véritable filière économique
essentiellement constituée de TPE et PME. Par ailleurs, le nombre très important
d’intervenants du secteur rend peu lisibles les actions, y compris celles des CCI.
Les enjeux principaux seront donc :
- La qualité et la rentabilité de l’offre proposée par les entreprises du secteur tourisme,
sur tout le territoire.
- L’affirmation et la reconnaissance des compétences du réseau des CCI pour contribuer
au développement du secteur par leur action de terrain au bénéfice des entreprises.
 Proposer une offre de qualité
Permettre aux professionnels du tourisme d’acquérir ou de conserver une offre de
qualité, en phase avec les besoins et attentes des consommateurs.
En proposant une offre d’hébergement modernisée et mise aux normes, et
en particulier sur l’accessibilité.
204/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Les professionnels du tourisme et particulièrement les hébergeurs sont soumis à une
série de modifications à mettre en œuvre au sein de leurs établissements afin de
répondre aux exigences de nouvelles lois. Parmi celles-ci, après la « sécurité
incendie » en 2010, vient la réforme du classement qui est effectif depuis le 24 juillet
2012 ; date à laquelle tous les anciens classements ont été annulés, puis les normes
d’accessibilités qui seront obligatoires à partir de 2015.
En amenant les professionnels à intégrer des démarches qualité
Le tourisme représente par ailleurs une filière très complexe, avec une multitude
d’acteurs qui interviennent tout au long de la « chaîne touristique » de l’agence de
voyage à l’hébergeur, en passant par le transporteur et le prestataire d’activité, voire
les équipements publics et le commerçant de proximité. Une entreprise touristique
peut évidemment mettre en œuvre de façon volontaire toutes les bonnes pratiques
de la qualité, mais si les autres acteurs de la chaîne touristique locale ne jouent pas
le jeu, cette initiative aura beaucoup moins de poids. L’enjeu du tourisme de qualité
relève du niveau territorial : il suppose une sensibilisation et une mise en réseau des
différents acteurs du tourisme autour de valeurs et de pratiques partagées.
Les CCI comptent parmi leurs ressortissants toutes les entreprises actrices de la
chaîne touristique ; du transporteur au commerçant, en passant par le gestionnaire
de site et le prestataire d’activités de loisir. Elles sont donc à même de mener des
actions de sensibilisation, de formation ou d’accompagnement sur l’ensemble de la
filière.
Par la maîtrise du web et des TIC comme outil de promotion et de
commercialisation.
Selon les données 2011 du Cabinet Raffour Interactif, une majorité de touristes
préparent leurs vacances sur internet (53%) et 72% d'entre eux convertissent cette
préparation en réservation.
Le tourisme est devenu le 1er secteur économique du commerce électronique.
Le baromètre annuel Raffour démontre que 82% des français sont des internautes.
Les différences dues à l’âge s’amenuisent et les retraités sont de plus en plus
présents en ligne. Dans quelques années le chiffre sera proche des 90% de touristes
qui seront internautes.
En conséquence, les professionnels sont désormais conduits à penser prioritairement
« numérique » et à intégrer cette composante dans toutes leurs actions de
promotion, de vente, ainsi que dans leurs prestations (exemple, le wifi gratuit dans
les établissements).
Internet évolue. Le simple site vitrine (marchand ou pas) n’est plus suffisant. Depuis
3 ou 4 ans s’amplifie de façon exponentielle le phénomène des réseaux sociaux. En
2008, 2 millions de français connectés à Facebook : en 2011, ils sont 23 millions.
Il est à ce stade nécessaire de connaître le chiffre mondial, compte tenu de la place
de la France comme premier visité : Facebook dépasse les 800 millions d'individus.
C’est véritablement un nouveau continent qui apparaît devant nos yeux avec une
puissance d’action très importante.
En parallèle, il faut mettre en avant les ventes de « Smartphones » et tablettes.
L’internet devient mobile, réactif et de tous les instants.
205/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Les hébergeurs doivent savoir que l’on parle d’eux sans qu’ils le sachent s'ils ne
suivent pas leur "e-réputation", à travers notamment les sites d’avis comme
Tripadvisor.
Le moteur de recherche Google va intégrer les avis des internautes dans l’affichage
de ses résultats de recherche. Dans le Baromètre Raffour Interactif, 74% des etouristes ont lu les avis des autres et majoritairement s'en sont trouvés influencés.
En répondant à la volonté croissante d’intégrer des notions de Tourisme
Durable dans le développement des entreprises.
Parce que le tourisme est une activité économique de premier plan et que son
développement repose principalement sur l’exploitation des ressources naturelles,
environnementales, culturelles et humaines du territoire, les entreprises du secteur
touristique sont particulièrement concernées par la durabilité.
Pour anticiper un encadrement réglementaire de plus en plus contraignant, mais
aussi répondre aux nouvelles exigences d’une clientèle touristique soucieuse
d’authenticité et d’éthique, les entreprises touristiques, plus vite que les autres
doivent s’approprier et intégrer de nouvelles pratiques durables. Une vingtaine
d’hébergements touristiques ont obtenu à ce jour l’écolabel européen en PoitouCharentes.
 Affirmer les compétences des CCI
Les CCI sont au quotidien sur le terrain, en contact direct avec les entreprises du
tourisme. Les autres acteurs institutionnels, notamment le CRT et les ADT partagent avec
les CCI la même analyse du contexte économique touristique. Les CCI ont donc un rôle
important à jouer auprès des professionnels et doivent faire reconnaitre leurs
compétences.
2.2 – La stratégie
A la suite des premiers éléments de réflexions des élus de la Commission Régionale et la
prise en compte des enjeux qui s’imposent dans le domaine du tourisme, la Commission
propose d’orienter l’action des CCIT autour de quatre axes :
 Appuyer le développement des pme du tourisme.
L’appui aux entreprises est fondamental car c’est par elles que se fait le développement
du tourisme en Poitou-Charentes. Leur activité doit prendre en compte les enjeux
importants. Certains de ces enjeux sont du ressort de l’obligation réglementaire
(Accessibilité), d’autres portent sur l’indispensable (TIC / Internet) et d’autres sur
l’intégration des obligations de demain et la mutation de la demande (tourisme durable).
Trois thématiques prioritaires :
-Accessibilité ;
-TIC/web ;
-Tourisme durable (en lien avec le schéma sectoriel « Développement Durable »)
 Partenariat avec les autres institutions (notamment le Comité Régional du
Tourisme)
Le CRT a voté un Schéma Régional de Développement Touristique et a passé des accords
pour sa mise en œuvre, avec les comités départementaux du tourisme.
206/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Les thématiques phares du CRT sont les mêmes que celles du réseau des CCI
(Accessibilité, TIC, Tourisme Durable). Par ailleurs, les Offices de Tourisme s’organisent
en pôles et mutualisent leurs compétences pour renforcer leurs actions auprès des
professionnels. Les techniciens des offices interviennent parfois directement auprès des
ressortissants des CCI sur des prestations en conseil, diagnostic sur ces mêmes
thématiques phares. Il est donc nécessaire de s’organiser et d’agir en concertation.
La participation à des salons professionnels, en partenariat avec les institutions, sera
étudiée dans le cadre du Programme Régional des Salons et Evénements 2012/2013 et
validé en Bureau de la CCI Poitou-Charentes.
Par ailleurs, il est envisagé en partenariat avec les entreprises et les partenaires
institutionnels de promouvoir le tourisme d’affaires et le tourisme de découverte
économique.
 Promouvoir une cohérence régionale dans la qualité de l’offre (dispositif de
qualité territoriale)
Poitou-Charentes ne dispose pas d’un Dispositif de Qualité Territoriale. Les dispositifs
qualité des réseaux professionnels sont gérés au niveau national pour l’obtention du label
« Qualité Tourisme ». Il convient de promouvoir l’intégration en Poitou-Charentes du
label Qualité-Tourisme pour tous les autres professionnels (hors réseau professionnel).
La DIRECCTE souhaite aller dans ce sens et a sollicité la CCI Poitou-Charentes. L’avancée
des travaux sera aussi conditionnée par la volonté de l’Etat de faire une vraie campagne
de communication sur le Label « Qualité tourisme ».
Au delà des acteurs du tourisme, d’autres acteurs assurent un lien entre deux activités
touristiques (transport, commerce, taxi…). Une étude des points de progrès dans la
chaîne de qualité pourrait être faite par territoire (à un niveau assez local) et déboucher
sur une organisation en groupe de professionnels pour résoudre les problèmes et
développer d’autres axes de progrès.
 S’appuyer sur la notoriété des destinations phares de la région
La région abrite des professionnels, des grands sites de visites incontournables et dont la
notoriété dépasse les frontières régionales, voire nationales (Cognac, Aquarium de la
Rochelle, Futuroscope, etc..). Le développement de ces grands sites, entraine dans son
sillage un grand nombre de professionnels (hébergeurs, sites de visites, musées, etc.)
- Favoriser les échanges, la mutualisation et les projets communs entre les leaders du
tourisme picto-charentais (Aquarium de la Rochelle, Marais Poitevin, Cognac, BD
Angoulême, Zoo de la Palmyre…) et les grands événements (FIBD,Francofolies, Blues
Passions Circuit des Remparts…).
Ces échanges, qui pourraient avoir lieu dans le cadre de la création d’un club ont pour
but de faire jouer la synergie et le développement de réseaux entre les grands acteurs
pour le développement du tourisme en Poitou-Charentes. Le développement de ces
grandes entreprises entraîne celui d’acteurs plus modestes qui bénéficient alors aussi,
dans un deuxième temps des effets de cette mutualisation (hausse du nombre de
réservations, du nombre de visites, etc.)
207/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
3 – Plan d’actions
Voir fiches actions en annexes
208/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
4 – Mise en œuvre du volet «tourisme»
4.1 - Les principes
CCI Poitou-Charentes
 Elabore la stratégie régionale « tourisme » du réseau des CCI (Schéma sectoriel,
actions, budget) avec les élus CCI Poitou-Charentes (qui sont également élus CCIT) et
les permanents des CCIT.
 Est l’interlocuteur des institutionnels régionaux du tourisme et de CCI France
Anime certains groupes professionnels régionaux (clubs des hébergeurs éco-labellisés,
club des Grands Acteurs…)
 Rassemble les observations locales pour en déduire une observation régionale
 Assure la coordination, la mutualisation et la cohérence des actions, des projets et des
outils.
Les CCIT
 Mettent en œuvre la stratégie régionale
 Accompagnent les entreprises
- dans leur développement (qualité, réglementation, attractivité…)
- dans la création et la transmission
- dans la formation
 Coordonnent les actions locales
 Animent les réseaux professionnels
 Observent le tourisme local
 Développent le partenariat avec les collectivités locales
4.2 – Moyens annuels du plan régional d’actions
« tourisme »
Stratégie
ETP
Ressources
fiscales
(dont masse
salariale)
1 – Appui aux PME du tourisme
2 – Partenariat avec les autres institutionnels
0,8
0,2
38.400 €
9.600 €
3 – Qualité de l’offre touristique
4 – S’appuyer sur les destinations phares de
la région.
Total
0,2
0,3
9.600€
14.400€
1,5
72.000€
Coûts
externes
(achats,
prestataires
externes)
54.600 €
54.600€
209/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
4.3 – Indicateurs
Axes
1 – Appui aux PME du tourisme
2 – Partenariat avec les autres
institutionnels
Indicateurs
-nombre d’ateliers/showrooms
-nombre de participants aux ateliers/showrooms
-nombre d’entreprises rencontrées et
accompagnées (indiv.)
-Taux de satisfaction des entreprises
-nombre de réunions CCI/collectivités,
-nombre d'actions / produits mutualisés,
-rapport temps passé sur le résultat effectif.
3 – Qualité de l’offre touristique
-lancement ou non d’une Démarche Qualité
Territoriale
-création effective ou non de groupes locaux de
qualité des acteurs de la chaîne touristique.
4 – S’appuyer sur les destinations
phare de la région (mutualisation des
grands acteurs touristiques, création
d’un groupe)
-nombre de réunions,
-taux de participation des membres du groupe
-nombre d'actions, de projets résultants
-rapport temps passé sur le résultat effectif
-satisfaction des participants
4.4 - Gouvernance
Une commission régionale « tourisme » (élus tourisme CCI Poitou-Charentes et
techniciens CCIT/CCI Poitou-Charentes) qui pilotera et réorientera si besoin la mise en
œuvre du volet « Tourisme » du Schéma Régional « Appui aux entreprises » (1 réunion
par trimestre)
Un Groupe Technique Régional (techniciens CCIT/CCI Poitou-Charentes) qui pilotera
techniquement la mise en œuvre du volet « tourisme » et en particulier le plan d’actions.
Il s’assurera du bon suivi des indicateurs et fera remonter tout élément (changement,
difficulté…) devant faire l’objet d’un arbitrage en Commission.
Chaque action du plan d’actions fera l’objet d’une organisation régionale et des
référents seront nommés dans chaque CCIT ; le but étant d’assurer une bonne
coordination dans le déploiement.
210/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
Membres de la Commission régionale « tourisme » et du Groupe Technique Régional du
schéma sectoriel « Appui aux entreprises »
MEMBRES- Élus
MEMBRES - Permanents
BAZELAIRE Marcel – CCIT La
Rochelle
BÉCHON Frédérique – CCIT Angoulême
BLANCHARD Dominique – CCIT La
Rochelle
BELLANGER Olivier - CCIT Cognac
BRUNET Jean-Michel – CCIT Vienne
BOHMERT Christophe – CCIT Deux-Sèvres
COATES Christian – CCIT Cognac
BONNEAU Stéphane – CCIT La Rochelle
FAUCHET Hervé - CCIT Rochefort &
Saintonge
CRUSSARD Arnaud - CCIT Rochefort &
Saintonge
GUIGNARD Claude – CCIT DeuxSèvres
GAUTIER Olivier – CCI Poitou-Charentes
HUMMEL Dominique – CCIT Vienne
LAVENAC Pascale – CCI Poitou-Charentes
LAURENTJOYE POUEY Dominique CCIT Angoulême
LAVIGNE Laurent - CCIT Angoulême
POINAUD Didier – CCIT Angoulême
MONTIZON François – CCIT Cognac
PRIOUX Philippe – CCIT Vienne
RIOLLET Jean-Philippe – CCIT Rochefort &
Saintonge
Président de la commission : Jean-Michel Brunet, CCI Vienne
211/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
ANNEXES
Fiches actions
212/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 1
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Tourisme
Axe 1 – Appuyer le développement des pme du tourisme
Action : Développement Durable / Accessibilité
Objectifs de l’action
Elaborer un document de sensibilisation des hébergeurs
touristiques à l’accessibilité et la prise en compte du handicap.
Description de l’action
Guide permettant aux entreprises du tourisme d'avoir une
meilleure connaissance de leurs obligations réglementaires et de
pouvoir réaliser un premier auto-diagnostic
Moyens humains
Groupe de travail CCIT Vienne et Rochefort.
Moyens techniques
Coûts externes
4.600€ pour 10.000 exemplaires
Calendrier
Dès la rentrée 2012
Indicateurs
Réalisation effective du guide. Nombre de guides remis
Responsable projet
213/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 2
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Tourisme
Axe 1 – Appuyer le développement des pme du tourisme
Action : Développement Durable / accompagner vers le management
environnemental et la Performance Globale (écolabel)
Objectifs de l’action
Description de l’action
Permettre d'accompagner le mieux possible les hébergeurs
touristiques dans une démarche de qualité globale et d'obtenir une
certification
Parcours "sensibilisation - accompagnement" à l'aide d'un outil
(éventuellement et sous réserve, "itinéraire eco3" développé en
région par CCI PACA)
Parcours proposée aux entreprises :
– Présentation de la démarche
– Journée de formation collective à l’outil
– Choix du label
– Autodiagnostic (outil)
– Accompagnement individuel (consultant et conseiller
tourisme)
– Plan d’action (outil)
– Suivi de réalisation de critères (outil)
– Suivi des consommations, statistiques personnelles
(outil)
– Groupes de travail collectifs possibles
– Communication (presse, doc support, événement)
Moyens humains
(ressources fiscales)
pour 20 entreprises accompagnées : 3jX20 = 60j soit 0,3ETP, soit
14.400€
Moyens techniques
Logiciel d’accompagnement et de gestion
Coûts externes
3-5000 euros + 200 à 300€ par entreprise inscrite au programme
soit pour 20 entreprises 11.000€ (+ 5.000€ de communication plaquette) (prix IE3)
Calendrier
2013
nombre d'entreprises accompagnées, satisfaction des entreprises
Indicateurs
Responsable projet
214/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 3
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Tourisme
Axe 1 – Appuyer le développement des pme du tourisme
Action : Sensibiliser les professionnels du tourisme au développement
de leur activité par les TIC et le web.
Objectifs de l’action
Description de l’action
1 : Informer le professionnel du tourisme sur l'intérêt des TIC dans
son activité.
2 : Sensibiliser les PME du tourisme sur les technologies web pour
développer leur activité.
3 : Apporter des solutions concrètes aux entreprises désireuses
d'appliquer les TIC à leur activité
Objectif 1 : Edition d’un guide d’utilisation des réseaux sociaux
(régionalisation du guide de la CCI de La Rochelle, téléchargeable
sur internet)
Objectif 2 : Ateliers thématiques d’1 demi-journée pédagogique
illustrée d'exemples concrets (modèle atelier de l'innovation)
Objectif 3 : Showroom sur 1/2 journée, conférence sur une
thématique puis accès à un mini-espace d'exposition qui permet
aux commerçants d'échanger et de rencontrer des prestataires.
Moyens humains
(ressources fiscales)
Ateliers : 10 ateliers, 0,25 ETP soit 12.000€ (chiffrage basé sur les
ateliers de l’innovation)
5 jours par showroom soit pour 8 showrooms 40j. Total ETP : 0,25
soit 12.000€
Moyens techniques
Intervenant extérieur
Coûts externes
Intervenant : 6000€ (ateliers) et 16000€ (showroom. 8x2000€ :
Chiffrage basé sur celui de la Rochelle)
Communication sur l’ensemble des événements : 10000€
Calendrier
A compter du dernier trimestre 2012
Indicateurs
nombre de show-room, nombre de professionnels présents, indice
de satisfaction
215/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 4
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Tourisme
Axe 2 – Partenariat avec les autres institutionnels
Action : Partenariat CCIT/CCIR et CRT/ADT
Objectifs de l’action
Description de l’action
Agir de façon concertée avec les autres institutionnels afin d’y faire
entendre la voix du réseau des CCI et de ses ressortissants.
Affirmer les compétences des CCI
Partenariat CRT
Participation du réseau à la mise en œuvre du schéma de
développement touristique du CRT et notamment sur 4
thématiques : Formation, Services aux entreprises,
Commercialisation en ligne, Acquisition d'audience.
Autres institutionnels :
CDT, OT, FROTSI
Moyens humains
(ressources fiscales)
Partenariat CRT : 0,2 ETP
Moyens techniques
Coûts externes
Calendrier
Dès mai 2012
Indicateurs
nombre d'actions mutualisées, rapport temps passé sur le résultat
effectif.
Responsable projet
216/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 5
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Tourisme
Axe 3 – Assurer une cohérence dans la qualité de l’offre
Action : Promouvoir le label « Qualité Tourisme » en PoitouCharentes.
Objectifs de l’action
Description de l’action
Permettre aux professionnels du tourisme de se fédérer autour
d'un référentiel qualité reconnu et de faire valoir la qualité de
service
Phase 1 – Etudier la possibilité, en lien avec la DIRECCTE,
d’intégrer Qualité Tourisme dans une démarche territoriale
régionale.
Phase 2 – Après analyse des ressources et de l’organisation
nécessaire mise en place d’un plan d’action spécifique
Phase 3 - Mise en place de partenariats avec les acteurs du
tourisme (CDT, CDT, OT, Atout France, Direccte….) Action locale
mais communication régionale et nationale, puis attribution de la
marque en comité régional.
Moyens humains
(ressources fiscales)
Phase 1 : 0,2 ETP
Autres phases : à définir ultérieurement
Moyens techniques
Coûts externes
A définir en phase 2
Calendrier
2013 - 2014
Indicateurs
nombre de démarches lancées, nombres d'acteurs labellisés,
lancement effectif de la communication nationale
Responsable projet
217/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 6
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Tourisme
Axe 3 – Assurer un développement coordonné des destinations et une
cohérence dans la qualité de l’offre
Action : Groupes territoriaux interprofessionnels
Objectifs de l’action
Description de l’action
Développer l’économie touristique des destinations en associant les
acteurs concernés et en particulier, les collectivités et les acteurs
privés qu’ils soient touristiques ou liés à des acteurs touristiques
(exemple, les taxis)
Deux axes pourraient être abordés dans ces groupes :
-Le développement de l’activité économique
-Le maintien et le développement de la qualité (concept de chaine
de qualité)
Moyens humains
(ressources fiscales)
Moyens techniques
Coûts externes
Calendrier
Indicateurs
nombre de groupes, nombre d'acteurs présents, faisabilité ou non
du projet de groupes
Responsable projet
218/219
Schéma Sectoriel APPUI AUX ENTREPRISES
des CCI de Poitou-Charentes / Mandature 2011-2015
FICHE ACTION n° 7
Schéma sectoriel « Appui aux Entreprises »
Volet : Tourisme
Axe 4 – S’appuyer sur les destinations phare (Mutualisation des
grands acteurs touristiques de la région)
Action : Commission régionale tourisme élargie
Objectifs de l’action
Description de l’action
Développer l’activité des grands acteurs privés du tourisme qui
entraînera le développement des autres acteurs.
Réunir régulièrement, au travers d’une Commission Régionale
Tourisme élargie, les 20 plus grands acteurs touristiques de la
région. Réservée cependant aux ressortissants des CCI, cette
commission, en créant du lien entre les grands acteurs privés, du
tourisme doit contribuer à développer l’activité par l’effet réseau, à
mutualiser certains moyens de communication, à accroitre le poids
et la représentativité de ceux qui font l’économie du tourisme.
Les objectifs précis seront à définir lors d’une première réunion.
Moyens humains
Animation régionale basée sur l’équipe tourisme de CCI PoitouCharentes, associée avec les équipes CCIT ( 0,3 ETP)
Moyens techniques
Eventuellement cout de location de salle si besoin.
Coûts externes
Dès la rentrée 2012
Calendrier
Indicateurs
nombre de réunions nombre d'actions mutualisées, rapport temps
passé sur le résultat effectif.
Responsable projet
Olivier Gautier (CCI Poitou-Charentes)
219/219
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising