NOTICE D`EMPLOI Tondeuses à gazon autoportées Walker

NOTICE D`EMPLOI Tondeuses à gazon autoportées Walker
Tondeuses à gazon autoportées Walker
NOTICE D'EMPLOI
Instructions concernant la sécurité, l'assemblage, le fonctionnement et la maintenance
Type MDD (20,9 CV - Diesel)
Type MDG (24,5 CV - Essence)
(Concerne les numéros de séries 97-29676 et suivants)
CE
Veuillez lire et conserver cette notice.
Pour votre sécurité, lisez toutes les instructions
concernant la sécurité et le fonctionnement
avant de vous servir de la machine.
SOMMAIRE
Généralités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Informations importantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Glossaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Identifications des emplacements
des numéros de série . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Emplacement du numéro de série du moteur . . . 6
Entretien du moteur et des composants
du système d'entraînement. . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Fonction, emplacement
et identifications des commandes. . . . . . . . . . . . . 31
Commandes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
Starter du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
(Modèles MT et MTL uniquement)
Manette des gaz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
Commande de la marche avant . . . . . . . . . . . . . 32
Leviers de direction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
Embrayage de rotation des lames
(prise de force) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
Frein de stationnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
Déblocage du loquet de la carrosserie avant . . 34
Leviers de blocage de la transmission. . . . . . . . 34
Levier de démarrage à froid
(Débrayage de la courroie
d'entraînement de l'arbre de renvoi) . . . . . . . . . 34
Compteur horaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
Voltmètre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
Indicateur de température d’eau . . . . . . . . . . . . 35
Voyant rouge de pression d'huile . . . . . . . . . . . . 35
Voyant rouge d'élévation de température . . . . . 35
d’eau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
Contacteur d'allumage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
Tableau de bord. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
Interrupteur d'éclairage
(pour phares en option) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Compteur horraire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Disjoncteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Avertisseur sonore . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Démarrage du moteur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Réglage de la vitesse
au sol et de la direction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
Embrayage de la tondeuse . . . . . . . . . . . . . . . . 40
Arrêt de la machine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
Réglage de la hauteur de coupe . . . . . . . . . . . . 42
Mise en roue libre de la transmission . . . . . . . 42
Recommandations pour la tonte . . . . . . . . . . . . 43
Recommandations d'utilisation
et de transport du plateau relevable . . . . . . . . . 44
Généralités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
Système de récupération de l'herbe (GHS)
Modèle GHS uniquement . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
Liste de contrôle en cas de colmatage . . . . . . . 47
Utilisation du plateau relevable . . . . . . . . . . . . . 48
Utilisation du bac récupérateur GHS . . . . . . . . . 48
Powerfil® . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
Avertisseur sonore "Plein" . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
Nettoyage de la grille d'évacuation du GHS. . . 48
Vidage du bac récupérateur d'herbe. . . . . . . . . 49
Vidage par le hayon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
Utilisation du sac de vidage . . . . . . . . . . . . . . . . 49
Vidage mécanique en option . . . . . . . . . . . . . . . 50
Spécifications techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Système électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Transmission . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Entraînement des lames . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Dimension des pneus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Pression des pneus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Dimensions (tracteur et tondeuse) . . . . . . . . . . . . 9
Plateau de coupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Poids à vide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Courroies de transmission . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Système de récupération de l’herbe . . . . . . . . . . 10
Siège . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Châssis / Carrosserie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Identification des composants . . . . . . . . . . . . 11
Instructions relatives à la sécurité . . . . . . . . . 16
- avant l'utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
- pendant le fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Maintenance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Autocollants concernant les instructions,
les commandes et la sécurité . . . . . . . . . . . . . . 20
Instructions de montage . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
Assemblage initial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
Montage des pneus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
Entretien de la batterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
Conseils importants pour l'entretien,
le montage et l'échange de la batterie
- Mise à niveau du liquide de la batterie . . . . . 22
- Remplissage d'une batterie sèche . . . . . . . . 22
- Chargement de la batterie. . . . . . . . . . . . . . . 23
Montage du plateau de coupe . . . . . . . . . . . . . 23
- Montage des roues pivotantes
sur le plateau de coupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
- Installation de la gaine d'évacuation
sur le plateau de coupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
- Montage de la protection du carter de coupe . 24
- Montage de la sécurité de la prise de force . 25
- Montage des roulettes . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
Installation du plateau
de coupe sur le tracteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
- Installation du plateau . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
- Mise à niveau du plateau . . . . . . . . . . . . . . . 27
Liste des vérifications
préalables à l'utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Indication du fonctionnement . . . . . . . . . . . . . 31
Instructions d'entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
Planning d'entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
Conseils importantes
pour l'entretien du moteur Kubota. . . . . . . . . . . . . 53
Circuit de carburant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
2
SOMMAIRE
Joints étanches à l'huile de la transmission
du plateau de coupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
Bougies d'allumage - Modèle MDG . . . . . . . . . . 72
Fils d'allumage - Modèle MDG . . . . . . . . . . . . . 72
Contacts de rupture - Modèle MDG . . . . . . . . . 72
Conduites de carburant
et colliers de serrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
Flexibles et colliers
de serrage du radiateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
Jeu de la soupape motorisée . . . . . . . . . . . . . . 72
Pression de l’injecteur de gasoil
Modèle MDD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
Electrovanne de coupure du carburant
Modèle MDD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
Action de freinage des lames . . . . . . . . . . . . . . 73
CONTROLE/ENTRETIEN/
REMPLACEMENT/REPARATION . . . . . . . . . . . . 73
Courroies d'entraînement . . . . . . . . . . . . . . . . . 74
Courroie de la prise de force moteur . . . . . . . . . 75
Courroie d’entraînement de l’arbre
de renvoi secondaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76
Courroie du ventilateur du moteur . . . . . . . . . . . 77
Courroie d'entraînement
du ventilateur GHS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78
Courroie d'entraînement
des transmissions hydrostatiques . . . . . . . . . . . 79
Filtre à essence - Modèles MDD . . . . . . . . . . . . 80
Filtre à essence - MDG . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80
Boulons de cisaillement sur les lames. . . . . . . 80
Goujon de cisaillement
de la PRISE DE FORCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82
Lames de coupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82
Remplacement de l'engrenage
du plateau de coupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83
Ensemble ventilateur GHS . . . . . . . . . . . . . . . . . 84
Démontage de l'ensemble ventilateur GHS . . . . 84
Démontage de la roue de ventilateur . . . . . . . . 84
Montage de la roue de ventilateur . . . . . . . . . . . 85
Montage du ventilateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85
REGLAGES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Interrupteurs de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Précontrainte des roulements
de la roue jockey. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Leviers de direction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Embrayage de rotation des lames
(prise de force) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Enclenchement de l'embrayage/Tension
de la courroie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87
Débrayage/Action du frein . . . . . . . . . . . . . . . . . 88
Contrôle de la transmission . . . . . . . . . . . . . . . 88
Seuil de réglage de la marche avant (stop) . . . 88
Réglage du battement du levier de direction . . 88
Réglage de la fonction point mort . . . . . . . . . . . 89
Réglage du déplacement
au sol en ligne droite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90
Verrou à friction de contrôle de la vitesse en
marche avant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90
Démarrage / Arrêt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
Circuit de refroidissement . . . . . . . . . . . . . . . . 53
Filtre à air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
Huile. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
Lubrification
Huile moteur
Huile moteur de rodage . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
Vérification du niveau d'huile du carter moteur . 55
Vidange du carter moteur /
Remplacement du filtre à huile . . . . . . . . . . . . 56
Graissage des raccords filetés et
lubrification des points d’huile . . . . . . . . . . . . 56
Lubrification des transmissions
du plateau de coupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
Lubrification des plateaux
de coupe, type DSD52 ou DSD62. . . . . . . . . . 59
Lubrification de la transmission
de la prise de force du tracteur . . . . . . . . . . . . 60
Contrôle du niveau d’huile des transmissions . 60
Vidange de la transmission . . . . . . . . . . . . . . . 60
Lubrification de l'arbre de transmission . . . . 60
Fluide des transmissions hydrostatiques . . . 61
Vérification du niveau du fluide des
transmissions hydrostatiques . . . . . . . . . . . . . . 61
Vidange du fluide des transmissions
hydrostatiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
NETTOYAGE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62
Système de filtration d'air du moteur . . . . . . . 62
Préfiltre de la turbine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
Filtre à air Donaldson, type RadialsealTM . . . . . 63
Système de refroidissement
du moteur MDD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
Grille et ailettes de refroidissement
du radiateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
Rinçage et renouvellement
du fluide de refroidissement du radiateur . . . . 65
Dépôt d'herbe sous le carénage
de la tondeuse. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
Ventilateur du système de
récupération de l'herbe (GHS) . . . . . . . . . . . . . 66
Grille d'évacuation du GHS . . . . . . . . . . . . . . . 67
Ailettes de refroidissement
des transmissions hydrostatiques . . . . . . . . . 67
CONTROLE/ENTRETIEN. . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
Système de refroidissement
du moteur - MDD. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
Niveau du fluide de refroidissement . . . . . . . . 68
Tension de la courroie du ventilateur . . . . . . . . 68
Sécurité des composants de filtration d'air . . 69
Batterie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
Recommandations importantes pour
l'entretien, l'installation et l'échange de la
batterie sur le modèle MTEFI et MDD :. . . . . . 69
Niveau de l'électrolyte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
Nettoyage des bornes de la batterie . . . . . . . . 69
Chargement de la batterie . . . . . . . . . . . . . . . . 70
Pression des pneus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70
Affûtage des lames de coupe . . . . . . . . . . . . . 70
Courroies d'entraînement . . . . . . . . . . . . . . . . 71
3
SOMMAIRE
Butée réglable du plateau
de coupe relevable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91
Liaison de l’électro-aimant de la vanne
carburateur - Modèle MDD . . . . . . . . . . . . . . . . 91
Carburateur - Modèle MDG . . . . . . . . . . . . . . . 91
Avertisseur sonore «plein»
du système GHS à interrupteur Grass-Pak® . . 93
CIRCUIT ELECTRIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94
Coupe-circuits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94
Schéma des connexions - modèle MDD . . . 95
Schéma des connexions - modèle MDG . . . 96
4
Généralités
INFORMATIONS IMPORTANTES
Walker vous recommande que toute intervention
d'entretien nécessitant une formation ou des
outils spéciaux soit effectuée par un revendeur
agréé Walker. Il existe certaines pratiques générales en matière de sécurité, dont il faut avoir
connaissance. La plupart des accidents associés
au fonctionnement ou à la maintenance d'une tondeuse Walker sont dus au non-respect des précautions de base en matière de sécurité ou de
mises en garde spécifiques. Dans la majorité des
cas, ces accidents peuvent être évités en étant
conscient des dangers existants.
Dans le présent manuel, toute information d'une
importance particulière est mise en évidence par
des caractères gras. Veuillez vous référer aux instructions relatives à la sécurité pour connaître la
signification de DANGER, MISE EN GARDE,
PRUDENCE, IMPORTANT et REMARQUE.
lames de coupe et le ventilateur du système de
récupération de l'herbe.
• Le système POWERFIL® diffuse l'herbe tondue
à l'intérieur du bac récupérateur en faisant osciller le bec de déversement.
• Le COTE DROIT se réfère au côté droit du tracteur lorsque l'opérateur a pris place sur le siège
et fait face à la marche avant.
• L'EJECTION LATERALE coupe l'herbe, mais
ne ramasse pas l'herbe tondue.
• Les LEVIERS DE DIRECTION dirigent le tracteur en commandant les transmissions hydrostatiques doubles.
• Le TRACTEUR constitue l'organe principal de
déplacement. Il est constitué du moteur, du système d'entraînement, du siège de l'opérateur et
des commandes qui assurent le fonctionnement
de la tondeuse.
• Le VERROUILLAGE DE LA TRANSMISSION
libère les transmissions hydrostatiques pour permettre au tracteur le régime à roue libre.
GLOSSAIRE
Il existe de nombreux termes qui sont spécifiques
au présent équipement ou qui sont utilisés sous
forme d'acronymes. Aussi, les termes ci-après et
leurs définitions vous faciliteront l'utilisation du
présent manuel.
IDENTIFICATION DES EMPLACEMENTS DES
NUMEROS DE SERIE
La plaque signalétique avec le numéro de série
du tracteur est fixée sur le corps de celui-ci,
immédiatement en dessous du coin arrière
gauche du siège. La plaque signalétique avec le
numéro de série du plateau de coupe de la tondeuse est fixée le long de la cornière métallique
de l'ossature, côté droit du mécanisme droit de
l'entraînement des lames de coupe. Les numéros
de série et du type sont utiles pour l'obtention de
pièces de rechange et l'assistance pour la maintenance. Pour vous permettre de disposer immédiatement des numéros de référence, veuillez les
enregistrer dans l'espace prévu ci-dessous.
• Le PLATEAU DE COUPE est la partie auxiliaire
à l'avant du tracteur, qui assure la tonte. Il est
constitué du châssis, du carénage, du train d'engrenages du mécanisme d'entraînement des
lames et des lames de coupe.
• Le LEVIER DE VITESSE DE MARCHE AVANT
(FSC) contrôle la vitesse avant maximale du
tracteur en tant que régulateur de vitesse.
• Le SYSTEME DE RECUPERATION DE L'HERBE (GHS“) collecte l'herbe tondue et la verse
dans le bac récupérateur.
• L'INTERRUPTEUR GRASS-PAK®, qui est fixé
sur le bec de déversement (à l'intérieur du bac
récupérateur), actionne l'avertisseur sonore
"plein" lorsque le bac récupérateur de l'herbe est
rempli.
• Le MECANISME DE DEPLACEMENT AU SOL
se réfère aux transmissions hydrostatiques
doubles qui assurent l'entraînement des roues
motrices.
• La TRANSMISSION HYDROSTATIQUE transmet et commande la puissance de la courroie
d'entraînement du mécanisme de déplacement
au sol à la roue motrice.
• Le COTE GAUCHE se réfère au côté gauche du
tracteur lorsque l'opérateur a pris place sur le
siège et fait face à la marche avant.
• La PRISE DE FORCE (PTO) transmet la puissance du moteur pour faire fonctionner les
N° du type du tracteur
N° de série du tracteur
N° de série
du plateau de coupe
N° du type de moteur
N° de série du moteur
Date d'achat
A compléter par l'acheteur
5
Généralités
ENTRETIEN DU MOTEUR ET DES COMPOSANTS DU SYSTEME D'ENTRAINEMENT
Les détails concernant l'entretien et la réparation
de la transmission hydrostatique, du moteur et
des trains d'engrenages, ne sont pas repris dans
le présent manuel, qui ne fournit que les instructions générales relatives à l'entretien. Pour l'entretien de ces composants pendant la période de
garantie, il est important de s'adresser à un
concessionnaire local du fabricant des ces
pièces, autorisé à en assurer la maintenance.
Toute intervention non autorisée sur ces composants pendant la période de garantie est susceptible d'annuler la garantie. Si vous rencontrez un
quelconque problème pour trouver un point de
vente agréé, n'hésitez pas à contacter notre
Service Après Vente :
numéro de série
Emplacement du numéro de série du tracteur
numéro de série
SAELEN
3, rue Jules Verne
59790 RONCHIN
Tél. : 03 20 43 24 80
Fax : 03 20 43 24 90
Emplacement du numéro de série
du plateau de coupe
EMPLACEMENT DU NUMERO DE SERIE DU
MOTEUR
Pour l'emplacement du numéro de série du
moteur, veuillez vous reporter à la notice du
moteur jointe au présent manuel. Pour le type de
tondeuse concernée par le présent manuel, une
notice moteur est disponible pour le moteur Diesel
Kubota D722 (à refroidissement par liquide) et le
moteur à essence Kubota WG750 (à refroidissement par liquide).
numéro de série
Emplacement du numéro de série du moteur
6
Spécifications Techniques
TYPE
MDD
MDG
Fabricant/Type
Kubota D722, 3 cylindres,
Diesel
(Refroidissement par liquide)
Kubota WG750-B, 3 cylindres,
Essence
(Refroidissement par liquide)
Cylindrée
722 cm3
600 cm3
Puissance
(3600 t/min.)
20,9 ch
24,5 ch
Vitesse de rotation
maximale (à vide)
3800
3850
Vitesse régulée
3600
3600
Couple maxi (Nm)
34 à 2.600 t/min.
30,5 à 2.800 t/min.
Ralenti (t/min.)
1000 ± 50
1200 ± 50
Type de bougie d'allumage
non applicable
NGK BCPAES-11
Ecartement des électrodes
non applicable
1,09 mm
Capacité du carter
2,9 litres
2,9 litres
Huile carter
de qualité API CC/CD/CE uniquement d'une
viscosité de 10W-30 au de 30 W au-dessus
de 25°C
de qualité API SF uniquement d'une
viscosité de 10W-30 ou de 30W
au-dessus de 25°C
Capacité du réservoir
à essence
16,3 litres
16,3 litres
Carburant
Gasoil 2-D
Essence ordinaire sans plomb
(indice d'octane 87)
Capacité du circuit de
refroidissement
env. 4,74 litres
env. 4,74 litres
Liquide de refroidissement
50/50 eau/antigel, prêt à l'emploi
50/50 eau/antigel, prêt à l'emploi
Batterie
12 Volts, 41AH, 340 CCA
idem
Système de charge
alternateur de type automobile
idem
Puissance de charge
12,5 A CC (régulée)
idem
Polarité du système
mise à la terre négative
idem
Allumage
Moteur Diesel à bougie de préchauffage
transistorisé, (absence de crans)
Démarreur
démarreur électrique 12 Volts du type à
anneau, à décalage par solénoïde
idem
Verrouillage
verrouillage de l'allumage par interrupteur
du siège, le point mort de la transmission
et l'embrayage de rotation des lames
idem
Disjoncteur
remise à zéro manuelle (40A)
idem (mais 30A)
Fabricant/Type
Dual Hydrostatic, Eaton type 7, à quatre
roues motrices indépendantes
idem
Direction
Commande par levier à main/
roue indépendante
idem
MOTEUR
SYSTEME ELECTRIQUE
TRANSMISSION
7
Spécifications Techniques
TYPE
MDD
MDG
Levier de commande de
marche avant
Levier de verrouillage de précision à friction,
régulateur de vitesse avec position point
mort de stationnement
idem
Frein de service
Freinage dynamique par transmission
hydrostatique
idem
Frein de stationnement
Blocage mécanique à broche
dans le renvoi
idem
Point mort
Débrayage de la transmission par
soupape de décharge manuelle
idem
Traction arrière
Essieu à commande par engrenage
idem
En usine
Huile moteur SAE 30W de viscosité pure
(remplissage en usine d'huile hydraulique
Mobil DTE 18M)
idem
Autre fluide pour transmission
Huile moteur synthétique Mobil 1
(5W30)
idem
Capacité du carter d'huile
1 litre
idem
Refroidissement de la
transmission
Ventilateur de refroidissement monté sur la
poulie d'entraînement
idem
0-8, variable à l'infini
0-8, variable à l'infini
idem
TRANSMISSION (suite)
Fluide pour transmission
Vitesse de déplacement au sol
Marche avant en km/h
Marche arrière en km/h
MECANISME D'ENTRAINEMENT DES LAMES
Arbre prise de force
Arbre à section rectangulaire, à débrayage
rapide et à deux joints à rotule haute vitesse
idem
Axe de la lame de coupe
Chaque lame (2) est à montage direct sur
engrenage conique d'équerre Peerless, avec
une transmission en T connectée à l'arbre
prise de force (mécanisme d'entraînement
complet, modèle Peerless 1000)
idem
Embrayage et frein du
mécanisme d'entraînement
des lames
Embrayage manuel du tendeur de courroie
(arrêt des lames 5 secondes après débrayage)
idem
Vitesse maximale des
lames de coupe
[lame de 64 cm]
Moteur de 3.600 t/min.
2.400 t/min.
idem
4.785 m/min.
idem
Roue pivotante du plateau
de coupe
pneumatique 2,80/2,50-4 (4 toiles)
idem
Roue pivotante du plateau
de coupe (en option)
semi-pneumatique
8,25 x 2,75
idem
Roues motrices
18 x 9,50-8 (4 toiles)
idem
Roues arrières (doubles)
3 x 5,00-6 (4 toiles)
idem
DIMENSIONS DES PNEUS
8
Spécifications Techniques
TYPE
MDD
MDG
Roue pivotante du plateau
de coupe
137 kPa
idem
Roues motrices
103 kPa
idem
Roues arrières
137 kPa
idem
PRESSION DES PNEUS
DIMENSIONS (Tracteur et tondeuse)*
Longueur
Largeur
Hauteur
Empattement (tracteur)
Largeur développée
231 cm
124 cm
112 cm
107 cm
76 cm
231 cm
124 cm
112 cm
107 cm
76 cm
Largeur de coupe
Ejection latérale/Système de
récupération de l'herbe
107 ou 122 cm
107 ou122 cm
Hauteur de coupe
3 à 10 cm
3 à 10 cm
Réglage de la hauteur
de coupe
7 positions (paliers de progression de 1 cm).
Clips de fixation placés dans le support du
plateau de coupe multipositions.
idem
PLATEAU DE COUPE
Dimensions type des lames de coupe
(107 cm) éjection latérale
56 cm
Recouvrement du centre 5 cm
(Deux lames, rotation en continu)
56 cm
idem
(122 cm) système de
récupération de l'herbe
64 cm
Recouvrement du centre 5 cm
(Deux lames, antirotation)
64 cm
idem
Suspension du plateau
de coupe
Châssis flexible en torsion, équipé de roues
pivotantes et à ressorts d'équilibrage
idem
Tracteur seul
à éjection latérale
345 kg
336 kg
Tracteur seul avec système
de récupération de l'herbe
386 kg
376 kg
Tracteur + tondeuse*
476 kg
467 kg
POIDS A VIDE (approximatif)
*Les dimensions et les poids indiqués se réfèrent au modèle type (122 cm) avec système de récupération de l'herbe.
Les dimensions du tracteur et de la tondeuse avec plateau de coupe (107 cm) sont les suivantes :
Longueur : 224 cm
Largeur : 110 cm
Pour les modèles à éjection latérale, il convient de soustraire 18 cm de la hauteur.
Poids du plateau de coupe (122 cm) relevable : 93 kg.
Les dimensions des plateaux de coupe varient de 107 à 157 cm et les poids correspondants de 77 à 136 kg.
Bac récupérateur d'herbe en option d'une capacité de 335 litres : poids + env. 2 kg - hauteur + env. 13 cm.
9
Spécifications Techniques
TYPE
MDD
MDG
Moteur prise de force
Réf. Walker 7230
Courroie spéciale PowerBand de Gates
idem
Arbre de renvoi secondaire
Gates 3VX355 (Réf. 7231)
idem
Mécanisme de déplacement
au sol
Réf. Walker 7235 ou Réf. Gates A45
idem
Ventilateur (modèle avec
système de récupération
de l'herbe)
Gates 3VX280 (Réf. 7234)
idem
COURROIES DE TRANSMISSION
SYSTEME DE RECUPERATION DE L'HERBE (en option)
Ventilateur
10 x 25 x 1 cm
Ventilateur centrifuge à trois pales
(entraîné par le moteur de la tondeuse)
idem
Frein du ventilateur
Frein à bande (fonctionnement combiné
avec l'embrayage prise de force - arrêt du
ventilateur 5 secondes après le débrayage
de la prise de force)
idem
Vitesse maximale du
ventilateur
3.600 t/min.
3.600 t/min.
Capacité du système de
récupération de l'herbe
246 litres
246 litres
Capacité du système de
récupération de l'herbe
disponible en option
335 litres
335 litres
Signal de remplissage
L'avertisseur sonore est déclenché par un
interrupteur à ailette à oscillation monté sur
le bec de déversement de l'herbe
idem
Powerfil®
Bec de déversement oscillant entraîné par
un moteur à engrenage de 12 V, qui répand
la matière à l'intérieur du bac récupérateur.
25 oscillations/minute
idem
SIEGE
Siège moulé ergonomique en vinyle renforcé
Nylon et à coussin intégral en mousse.
idem
Châssis
Entièrement en acier soudé unifié.
idem
Carrosserie
Acier, épaisseur 14
idem
Plateau de coupe
Acier, épaisseur 11
idem
Bac récupérateur et gaines
de déversement du système
de récupération de l'herbe
Polyéthylène moulé réticulé
(stabilisé UV)
idem
CHASSIS / CARROSSERIE
REMARQUE : Le fabricant se réserve à tout moment le droit de modifier les spécifications indiquées dans le présent manuel, sans
notification préalable, ni obligation.
10
Identification des composants
Vue de face et vue de droite
Loquet de sécurité
de laporte du bac
récupérateur
REMARQUE : Identification de la commande,
voir chapitre Instructions relatives au fonctionnement.
Préfiltre
de la turbine
Système de récupération de l'herbe
Bac récupérateur, capacité 246 l
Loquet de
basculement
Etrier ressort
Ecrou de réglage (côté droit) de la
tige de commande de la transmission
Tiges support du plateau de coupe
et clips de fixation du réglage
de la hauteur de coupe
Rouleau
de protection
Poignée de
basculement
du bac récupérateur
Réservoir
d'essence et bouchon
Ressort
d'équilibrage et bouclier
Ecrou de réglage (côté gauche)
de la tige de commande de la transmission Bras support du
plateau de coupe
Poignée de basculement
du plateau de coupe
(Réglage de la hauteur de coupe)
Repose-pieds
Crochet de basculement
Poignée de basculement
du plateau de coupe
11
Roues pivotantes
du plateau de coupe
Identification des composants
Vue arrière et vue de gauche
Vérin d'ouverture de la porte
du bac récupérateur
Grille amovible (non visible)
du bac récupérateur
Déflecteur d'échappement
du bac récupérateur
Protection du vérin
Ouverture du bac récupérateur par
poignée de basculement
Protection du tableau de bord
Boîtier du tableau de bord
(monté sur support élastique)
Porte du bac
récupérateur
Plateau de vidage
Poignée
Roue motrice gauche
Silencieux
Tuyau d'échappement
Bouchon de vidange
Filtre
à
huile
Rouleau de protection
Fourche et roues jockey
12
Identification des composants
Silencieux
Cache du filtre d’air
Filtre air Donaldson
Tuyau d’échappement
Tubulure de trop-plein
Cache radiateur
Indicateur d'obturation d'air
(non visible)
Radiateur
Tyauterie du préfiltre
Protection du
radiateur
Arbre de renvoi
Jauge de niveau
d’huile du carter
d’engrenage
PRISE DE FORCE
Ventilateur du système de récupération
de l’herbe
Préfiltre de
la turbine
Levier de blocage
gauche de la
transmission
Transmission
hydrostatique
droite
Coupe-circuit 40 A
Levier d’embraye de la
prise de force
Levier de blocage
de la transmission gauche
Transmission
hydrostatique
gauche
Coupe-circuit 30 A
Câble batterie pôle
positif (+)
Câble batterie pôle
négatif (-)
Disjoncteur de
protection du
point mort
Batterie
Vue de dessus (compartiment moteur), type MDD
13
Identification des composants
Démarreur
Bouchon de
l’orifice de
Collecteur
remplissage
d’échappement
d’huile
Alternateur
Transmetteur de l’indicateur
de temps rature d’eau
Boîtier du thermostat et
thermostat
Bougie de préchauffage
Moteur du ventilateur
Flexible de retour
carburant
Pompe à eau
Bouchon du
réservoir de
carburant
Grille du radiateur
(démontable)
Ventilateur du
radiateur avec sa
protection
Flexible
d’admission
d’air
Injecteurs
Pompe
d’injection
Levier de liaison de la
commande de la
manette des gaz
Vue d'en haut (compartiment moteur), type MDD
14
Liaison du levier
d’arrêt du moteur
(Vanne d’arrêt de
carburant)
Instructions concernant le fonctionnement
Tableau de bord
Cette illustration montre la configuration des interrupteurs
et indicateurs situés sur le tableau de bord. Sur le modèle
MDG, il n'existe sur le contacteur d'allumage aucun cran
pour la bougie de préchauffage.
Voltmètre
Voyant rouge de la
pression d’huile
Indicateur de temps
rature d’eau
Interrupteur d’éclairage
(en option)
Compteur horaire
Voyant rouge de la
température d’eau
Contacteur d’allumage
Disjoncteur 5 A
(tableau de bord)
Avertisseur sonore
Disjoncteur 10 A (Feux avants, système de verrouillage, maintien de l'électro-aimant
d'essence - uniquement sur le modèle MDD, moteur Powerfil® - uniquement sur le
modèle équipé d'un système de récupération de l'herbe, avertisseur sonore "plein"
- uniquement sur le modèle équipé d'un système de récupération de l'herbe)
Tableau de bord
15
Instructions relatives à la sécurité
Soyez particulièrement attentif à toute information
figurant sur les étiquettes du présent manuel, à
savoir : DANGER, MISE EN GARDE, PRUDENCE, IMPORTANT et REMARQUE.
En voyant le symbole "Attention Sécurité" (!),
veuillez lire, comprendre et suivre les instructions.
A défaut de suivre les instructions relatives à la
sécurité, vous courez le risque de vous blesser
gravement.
La gravité ou le degré d'importance de chaque
type d'information est défini ci-après :
La tondeuse à gazon autoportée Walker a été
conçue avec de nombreuses caractéristiques de
sécurité pour protéger l'opérateur contre les dommages ou blessures corporelles. Toutefois, il est
indispensable pour l'opérateur d'utiliser à tout
moment des procédures en vue d'un fonctionnement sécurisé. Le non-respect des instructions
de sécurité du présent manuel peut avoir pour
résultat des blessures corporelles ou des
dommages de l'équipement ou de biens.
Pour toute question éventuelle concernant la préparation, le fonctionnement, la maintenance ou la
sécurité, n'hésitez pas à contacter votre revendeur agréé Walker ou à contacter Walker
Manufacturing Company, téléphone (970) 2215614.
DANGER
Risque IMMEDIAT, qui peut entraîner des
blessures corporelles graves ou la MORT, si
l'avertissement est ignoré et si aucune précaution concernant la sécurité n'est prise.
AVANT L'UTILISATION
1. Avant de démarrer et de faire fonctionner la
machine, lisez le contenu du présent manuel et
soyez certain de l'avoir compris Familiarisezvous parfaitement avec l'ensemble des commandes et la manière d'arrêter la machine et
de désembrayer rapidement les commandes.
MISE EN GARDE
Risque POTENTIEL, qui peut entraîner des
blessures corporelles graves ou la MORT, si
la mise en garde est ignorée et si aucune précaution concernant la sécurité n'est prise.
2. Ne permettez jamais à un enfant d'utiliser la
tondeuse autoportée. Ne permettez jamais à
des adultes d'utiliser la machine, sans leur avoir
donné les instructions nécessaires.
PRUDENCE
Risque éventuel ou opérations dangereuses,
qui peuvent entraîner des blessures corporelles LEGERES ou des dommages pour des
biens matériels ou la machine, si la mise en
garde est ignorée et si aucune précaution
concernant la sécurité n'est prise.
3. Débarrassez la zone à tondre de tous corps
étrangers qui risquent d'être repris et rejetés
par les lames de coupe. Ramassez les bouts
de bois, les cailloux, les fils métalliques et tout
autre débris.
4. Faites tenir tout le monde, en particulier des
enfants et animaux, à une distance de sécurité
de la zone à tondre. Ne tondez pas en présence de passants.
IMPORTANT : Se réfère à une information d'ordre
mécanique, qui nécessite votre attention particulière, étant donné qu'il signale la possibilité d'endommager un ou plusieurs composants de la
machine.
5. N'utilisez pas la machine pieds nus ou en sandales, baskets, chaussures de tennis ou en
chaussures légères similaires. Portez des
chaussures qui offrent une protection substantielle.
REMARQUE : Désigne une information qui mérite une attention particulière.
Walker Manufacturing ne peut prévoir toutes les
situations potentiellement dangereuses. Par
conséquent, les éléments étiquetés en tant que
tels dans le présent manuel ne couvrent pas tous
les scénarios imaginables. Toute personne utilisant des procédures, des outils ou des techniques
de contrôle non recommandés par Walker
Manufacturing assume la pleine responsabilité
pour sa sécurité personnelle.
6. Ne portez pas de vêtements amples qui risquent d'être pris dans les parties tournantes.
N'utilisez pas cette machine en étant vêtu d'un
short ; portez toujours des vêtements de protection appropriés, y compris des pantalons. Le
port de lunettes et de chaussures de protection
ainsi que d'un casque est recommandé et exigé
par certains arrêtés municipaux et dispositions
d'assurance.
7. Une exposition prolongée à un bruit élevé peut
16
Instructions relatives à la sécurité
FONCTIONNEMENT
provoquer des troubles ou la perte de l'ouïe. Il
est recommandé à l'opérateur de porter des
protecteurs anti-bruit, en particulier lors du
fonctionnement continu du système de récupération de l'herbe en raison du niveau sonore
élevé de la soufflerie. Il convient de porter des
protecteurs anti-bruit appropriés, tels que des
protège-oreilles ou des bouchons d'oreilles.
1. Utilisez la tondeuse exclusivement à la lumière
du jour ou dans d'excellentes conditions d'éclairage artificiel assurant une bonne visibilité de la
zone à tondre.
2. Soyez assis sur le siège au moment où vous
démarrez le moteur et le fonctionnement de la
machine. Pendant la tonte du tracteur et/ou le
fonctionnement des lames de coupe, garder à
tout moment vos pieds sur les repose-pieds du
plateau de coupe. Ne jamais faire fonctionner le
tracteur sans avoir installé le plateau de coupe
ou un autre équipement.
8. Laissez en place toutes les sécurités. Si un
quelconque dispositif de sécurité ou un autocollant est endommagé ou inutilisable ou manquant, il convient de le réparer ou remplacer
avant de faire fonctionner la machine.
9. Assurez-vous du fonctionnement correct
des verrouillages, de manière à empêcher le
démarrage de la machine si le levier de commande de marche avant n'est pas au POINT
MORT et l'embrayage de la prise de force se
trouve en position DESEMBRAYEE. De même,
la machine devrait s'arrêter si l'opérateur se
lève du siège la prise de force étant
EMBRAYEE.
3. Un opérateur débutant doit apprendre à guider
(manœuvrer) le tracteur à petite vitesse, avant
toute opération de tonte. Soyez conscient qu'en
raison du montage avant de la tondeuse, dans
les virages, l'arrière du tracteur vire sur l'extérieur.
4. Rappelez-vous que pour un arrêt d'urgence le
déplacement en avant du tracteur peut à tout
moment être arrêté en tirant le levier de commande de marche avant dans la position du
POINT MORT.
10. L'essence doit être manipulée avec précaution.
L'essence étant hautement inflammable, ses
vapeurs sont explosives.
a. Utiliser un réservoir d'essence approuvé.
b. Ne jamais ajouter de l'essence si le moteur
tourne ou s'il est chaud (laisser refroidir un
moteur chaud pendant quelques minutes).
c. Tenir des allumettes, cigarettes, cigares, pipes,
une flamme nue ou des étincelles éloignés du
réservoir d'essence et du carter d'huile.
d. Toujours remplir le réservoir d'essence à l'extérieur et en prenant des précautions. Remplir le
réservoir environ 2,5 cm en dessous du haut du
réservoir. Utiliser un entonnoir ou un bec verseur pour éviter tout déversement accidentel.
e. Refermer solidement le capuchon du réservoir
d'essence de la machine et celui du bidon d'essence, et nettoyer toute trace d'essence déversée accidentellement avant de démarrer le
moteur.
5. Avant de démarrer le moteur, désembrayez les
lames de coupe et placer le levier de commande de marche avant en position de STATIONNEMENT (un verrouillage d'allumage empêche
normalement le démarrage de la machine, si
les commandes ci-dessus sont en position
MARCHE).
6. Ne pas faire tourner le moteur dans un endroit
fermé dépourvu d'une ventilation adéquate. Les
gaz d'échappement sont dangereux et peuvent
être mortels.
7. Ne pas transporter de passagers - le siège est
prévu pour une seule personne.
8. Faites attention aux trous, cailloux et racines et
à d'autres dangers dissimulés sur le terrain.
Lors de la tonte d'herbe haute, tondez à une
hauteur moindre que celle souhaitée, afin de
voir les éventuels obstacles. Ensuite, débarrassez ce qui gène et tondez à la hauteur voulue.
11. N'essayez jamais de procéder à un réglage
pendant que le moteur tourne, excepté les cas
où cela est préconisé par des instructions spécifiques.
12. La batterie du système électrique contient de
l'acide sulfurique. Eviter tout contact avec la
peau, les yeux et les vêtements. Tenir la batterie et l'acide hors de la portée des enfants.
9. Evitez des démarrages et arrêts abrupts. Avant
de passer en marche arrière, regarder derrière
pour être sûr que personne ne s'y trouve.
Observez attentivement la circulation en traversant ou en travaillant près de chaussées.
17
Instructions relatives à la sécurité
10. Désembrayez l'entraînement des lames de coupe
lorsque la machine traverse des allées, trottoirs,
etc. Ne jamais relever le plateau de coupe pendant la rotation des lames.
17. En cas d'encrassement ou de colmatage du plateau de coupe ou du système de récupération de
l'herbe, procédez comme suit :
a. Débrayez la rotation des lames de coupe (prise
de force), et arrêtez le moteur avant de quitter
votre siège.
b. Avant toute tentative de décolmatage du système,
S'ASSURER de l'arrêt du mouvement de l'arbre
de commande des lames et de la poulie motrice
du ventilateur.
c. Déconnectez les fils de la bougie d'allumage.
d. Ne jamais placer vos mains sous le plateau de
coupe ou dans la soufflerie du système de récupération de l'herbe - servez-vous d'un bout de
bois ou d'un outil similaire pour enlever les dépôts
de matière.
11. En tonte, l'angle latéral maximum recommandé
est de 20 degrés ou de 33%. En utilisant la machine sur une pente, réduisez la vitesse et soyez prudent lors du démarrage, de l'arrêt et des
manœuvres. Pour empêcher la machine de basculer ou d'en perdre le contrôle, évitez des virages
serrés ou des changements de direction
brusques.
12. Ne jamais régler la hauteur de coupe si le moteur
tourne. Avant de régler la hauteur de coupe ou de
procéder à une opération d'entretien, désembrayez la rotation des lames (prise de force), arrêtez le moteur et retirer la clé de contact. Attendez
l'arrêt de tout mouvement avant de quitter votre
siège.
18. Si les lames de coupe touchent un corps solide
ou si la machine vibre anormalement, désembrayez immédiatement la rotation des lames
(prise de force), arrêtez le moteur et attendez l'arrêt de toutes les pièces en mouvement. Pour éviter un démarrage accidentel, déconnectez les fils
de la bougie d'allumage. Contrôlez soigneusement la tondeuse et réparez tout endommagement avant de redémarrer le moteur et d'utiliser la
tondeuse. Assurez-vous du bon état des lames de
coupe et du serrage correct des écrous avec un
couple de serrage de 81,3 Nm).
REMARQUE : Normalement un frein asservi aux
lames/à la soufflerie devrait arrêter la rotation 5
secondes après avoir désembrayé la prise de force.
13. Pour les plateaux de coupe à éjection latérale, ne
pas travailler si le déflecteur de déversement de
l'herbe est démonté. Celui-ci doit être dans la
position la plus basse possible.
19. Ne pas toucher le moteur ou le silencieux pendant
que le moteur tourne ou immédiatement après
l'arrêt du moteur, ces éléments pouvant être suffisamment chauds pour provoquer des brûlures
graves.
14. Pour les tracteurs équipés d'un plateau de coupe
relevable, respectez les recommandations ciaprès :
a. Ne pas rouler avec le tracteur le plateau de coupe
étant relevé.
b. Ne jamais basculer le châssis le plateau de coupe
étant relevé.
20. Si vous laissez la machine sans surveillance,
désembrayez la rotation des lames (prise de
force), arrêtez le moteur et retirez la clé de
contact.
15. Les tondeuses équipées d'un système de récupération de l'herbe, ne doivent jamais être utilisées si le bac récupérateur est en position de
VIDAGE ou si la porte arrière est OUVERTE. En
effet, il y risque de projection d'objets dangereux
à la sortie de la gaine d'évacuation ou à l'arrière
du bac récupérateur.
21. Sur la tondeuse, type MTL, ne jamais retirer le
bouchon de serrage du radiateur lorsque le
moteur est chaud. (Il y a risque d'éclaboussures
d'eau chaude pouvant provoquer des brûlures).
MAINTENANCE
16. Sur les modèles équipés d'un système de récupération de l'herbe, soyez prudents lorsque vous
fermez la porte du bac récupérateur. En fermant
la porte, gardez vos mains et doigts éloignés de la
charnière et des endroits à risque de pincement.
De même, gardez vos mains et doigts loin de l'encadrement de la porte. La porte étant maintenue
fermée par des vérins, elle est susceptible de se
fermer brutalement avec une force considérable.
1. Pour éviter tout démarrage accidentel du moteur
lors d'une opération d'entretien ou de réglage de
la machine, retirez la clé de contact et déconnectez les fils de la bougie d'allumage.
2. Pour réduire les risques d'incendie, s'assurer que
le moteur n'est pas recouvert d'herbe, de feuilles,
d'un excès de graisse et qu'il soit propre.
18
Instructions relatives à la sécurité
3. S'assurez que tous les écrous, boulons et vis
soient correctement serrés pour garantir un fonctionnement sécurisé de la machine. Vérifiez régulièrement les écrous de fixation des lames de
coupe en s'assurant de leur serrage correct.
c. Tenir à tout moment des étincelles, des
flammes et des matières inflammables à l'écart
de la batterie. Prenez soin de retirer les câbles
des cosses de la batterie sans produire des
étincelles.
d. Avant de débrancher un quelconque connecteur de câble ou d'effectuer des réparations sur
le système électrique, déconnectez les deux
câbles de la batterie.
4. Suivez exclusivement les instructions de maintenance reprises dans le présent manuel. Des
opérations de maintenance non autorisées ou
des modifications apportées à la machine peuvent donner lieu à des conditions de fonctionnement dangereuses.
IMPORTANT : Tenez tous les manuels de la
machine directement accessibles à toute personne susceptible de l'utiliser ou d'en assurer l'entretien.
5. Si le moteur doit tourner pour procéder à un
réglage de maintenance, gardez vos mains,
pieds et vêtements loin de toute pièce en mouvement. Ne pas porter de bijoux ou de vêtements amples.
6. Pour toute intervention sur le moteur, utilisez
toujours le manuel d'entretien propre au
moteur. Des opérations de maintenance non
autorisées ou des modifications apportées au
moteur risquent d'entraîner un fonctionnement
dangereux.
7. Toute modification apportée à l'équipement ou
au moteur portant atteinte au fonctionnement, à
la performance, la durée de vie ou l'utilisation,
RENDRA NULLE la garantie et risque de provoquer des conditions dangereuses.
8. Ne tentez jamais de déconnecter ou de neutraliser un quelconque dispositif de sécurité.
9. Ne pas modifier les réglages du régulateur de
vitesses du moteur, ni rouler à survitesse. Le
régulateur a été préréglé en usine pour une
vitesse de régime de sécurité maximale.
10. Utiliser les pièces de rechange d'origine. La
substitution de pièces peut avoir pour conséquence un dysfonctionnement du produit et
risque de blesser l'opérateur et/ou d'autres personnes.
11. Soyez prudent lorsque vous chargez la batterie
ou si vous procédez à des opérations de maintenance sur la batterie et le système électrique.
a. Avant de brancher ou de débrancher les câbles
de la batterie, s'assurer que le chargeur de la
batterie est déconnecté.
b. Chargez la batterie dans un endroit correctement ventilé, permettant la dissipation des gaz
produits pendant la charge. S'assurer de l'ouverture des orifices d'aération dans les capuchons de la batterie.
19
Instructions relatives à la sécurité
AUTOCOLLANTS CONCERNANT LES INSTRUCTIONS,
LES COMMANDES ET LA SECURITE
Les autocollants concernant les instructions, les commandes et la sécurité sont apposés sur la machine. Si
l’un d’eux manque, est illisible ou endommagé, un autocollant de remplacement doit être commandé et mis
en place, avant de mettre la machine en marche. Le numéro d'autocollant figure dans la liste ci-dessous et
dans la nomenclature des pièces.
DANGER
DANGER
LAMES DE COUPE EN ROTATION
PALES DU VENTILATEUR EN ROTATION
•NE PAS METTRE LES MAINS OU LES PIEDS SOUS OU DANS
UNE QUELCONQUE PARTIE DE CE PLATEAU DE COUPE, NI
DANS LA GAINE D’EVACUATION.
Ne pas mettre les mains dans la gaine
d’évacuation.
La rotation des pales peut se poursuivre
après débrayage.
Ne pas faire fonctionner la tondeuse,
bac récupérateur en position de vidage - risque de projection d'objets en
sortie de la gaine d’évacuation.
•IL Y A RISQUE DE PROJECTION D'OBJETS PAR LA TONDEUSE
- ENLEVEZ LES DEBRIS ET OBJETS SE TROUVANT SUR LA
PELOUSE
- NE PAS TONDRE LA PELOUSE À PROXIMITE DE PASSANTS
GAINE D’EVACUATION
NE PAS POSER LES PIEDS
DANGER
MISE EN GARDE
AVANT D'UTILISER LA MACHINE,
LIRE ET ASSIMILER LA NOTICE
•MAINTENEZ LE CARTER DE PROTECTION
DANS LA POSITION LA PLUS BASSE POSSIBLE
•NE PAS RETIRER CETTE PROJECTION
D’EJECTION
MAINTENIR TOUS LES CARTERS
EN PLACE
PROJECTIONS D'OBJETS
IL EST RECOMMANDE A L’UTILISATEUR DE PORTER DES PROTECTIONS AUDITIVES EN CAS DE
FONCTIONNEMENT CONTINU
DU SYSTEME DE RECUPERATION
DE L'HERBE.
NE PAS CONDUIRE LE TRACTEUR
SANS AVOIR INSTALLE LE PLATEAU DE COUPE OU UN AUTRE
EQUIPEMENT.
EMBRAYAGE DE LA LAME
MISE EN GARDE
MISE EN GARDE
Avant d’enlever
le bouchon,
nettoyez le réservoir.
Pour l’entretien,
utilisez l’huile pour moteurs
MOBIL DTE 18 M ou équivalent.
Remplir jusqu’au trait inférieur.
Pour toute information
supplémentaire,
voir le manuel.
IMPORTANT - ENTRETIEN DU CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT
Vérifier et nettoyer quotidiennement les grilles rotative et statique à l'admission du
moteur (toutes les 8 heures) ou plus souvent dans un environnement sale.
Toutes les 100 heures, vérifier et nettoyer les ailettes de refroidissement de la culasse
en enlevant le châssis de protection du moteur.
NE PAS EMBRAYER
SI L’ARBRE PRISE DE FORCE
EST DÉCONNECTÉ
RETIREZ LA PROTECTION POUR LE NETTOYAGE
Pour dégager et retirer la protection, ouvrir la porte du bac
récupérateur et utiliser les boutons pour pousser l’arrière de
la protection vers l’avant et vers le bas.
IMPORTANT
Tirer vers l’avant pour
débloquer le châssis
AVANT D'ABAISSER L'ARRIERE,
verrouiller LA CARROSSERIE AVANT
20
Instructions relatives à la sécurité
AUTOCOLLANTS CONCERNANT LES INSTRUCTIONS,
LES COMMANDES ET LA SECURITE
Les autocollants concernant les instructions, les commandes et la sécurité sont apposés sur la machine. Si
l’un d’eux manque, est illisible ou endommagé, un autocollant de remplacement doit être commandé et mis
en place, avant de mettre la machine en marche. Le numéro d'autocollant figure dans la liste ci-dessous et
dans la nomenclature des pièces.
Toutes
les
25
heures,
vérifier
l’huile.
Remplissage
à l’huile
pour
engrenages,
type
90 EP.
Support arbre intermédiaire
à côté de la jauge d’huile
(7827)
DANGER
NE PAS UTILISER LA TONDEUSE PLATEAU DE
COUPE EN POSITION RELEVÉE.
IMPORTANT
Châssis du plateau (8647)
REGLAGE DE LA HAUTEUR DE COUPE
TIGE
SUPPORT
DU
PLATEAU
IMPORTANT
SI L’HERBE EST SALE ET HUMIDE (EN PARTICULIER AU
PRINTEMPS), IL Y A RISQUE DE FORMATION À L’INTÉRIEUR DE LA VOLUTE DU VENTILATEUR D'UN DÉPÔT
DE SALETÉS PROVOQUANT L’USURE ET LE GRIPPAGE
DU ROTOR. DANS CES CONDITIONS, VÉRIFIEZ FRÉQUEMMENT QUE LE ROTOR DU VENTILATEUR N’EST
PAS BLOQUÉ ET UTILISEZ UN NETTOYEUR HAUTE
PRESSION POUR ENLEVER LES DÉPÔTS. LE ROTOR
DOIT TOURNER LIBREMENT.
Sur le dessus de la volute du ventilateur (5819)
DANGER
ENDROIT
A RISQUE
DE PINCEMENT
FERMETURE DE LA PORTE
PAR VERIN
AVANT REGLAGE,
ARRETER LE MOTEUR
3
3-1/2
4
TROU INFÉRIEUR
5807-1
Capotage du train d'engrenages du plateau de coupe (5807-1)
DANGER
PRUDENCE
NIVEAU D’HUILE
TOUTES LES 100 HEURES, VÉRIFIER ET REMPLIR D'HUILE POUR
ENGRENAGE, TYPE EP 90.
LES MOTEURS REJÈTENT DU MONOXYDE
DE CARBONE, UN POISON INODORE MORTEL. NE PAS LES FAIRE TOURNER DANS UN
ENDROIT FERMÉ.
Sur le moteur (6810)
NE PAS UTILISER LA
MACHINE AVEC L'ARTICULATION
NON
VERROUILLÉE DU RELEVAGE
DU PLATEAU.
Axe de transmission
(5801-1)
POUSSER
Châssis du plateau de coupe
(8653)
POUR OUVRIR
SERRER LES ÉCROUS DES LAMES AVEC UN
COUPLE DE SERRAGE DE 60 PIEDS/LIVRE (81,3 NM ).
POUR UNE PROTECTION CORRECTE CONTRE LES
CHARGES PAR À-COUPS, NE PAS SERRER AVEC UN
COUPLE DE SERRAGE INFÉRIEUR OU SUPÉRIEUR.
UTILISER UNE CLÉ DYNAMOMÉTRIQUE.
Châssis du plateau de coupe (5865)
PRUDENCE
HAUTEUR DE COUPE EN POUCES
1
TROU SUPÉRIEUR
1-1/2
2
2-1/2
Loquet de sécurité du bac récupérateur Côté droit (5874)
POUR DEMARRER
TRANSMISSION AU POINT MORT,
LAME DEBRAYEE
COMMANDE
MARCHE AVANT
RAPIDE
FREIN
DE
STATIONNEMENT
(P)
(P)
Desserré
serré
LENT
Côté droit, sous le siège de l’opérateur (7809
POSITION DE
STATIONNEMENT P
1 POUR AVANCER
Pousser le levier vers l'avant
jusqu'à la vitesse souhaitée
2 POUR S’ARRETER
MANETTE
DES GAZ
Rapide
Ralenti
Côté gauche du siège de l’opérateur (7819)
LA PORTE ÉTANT OUVERTE, NE PAS
APPROCHER LES MAINS DES CHARNIÈRES ET DU CADRE DE LA PORTE.
Avant de placer la commande
de la vitesse, mettre les
leviers de direction au point
mort.
EMBRAYAGE DES
LAMES
LEVER LE LEVIER
POUR EMBRAYER
Charnière de la porte du bac récupérateur
IMPORTANT
• Ne jamais embrayer
si le moteur tourne à
plus de la moitié de
son régime.
• Pour embrayer, déplacer le levier lentement
et sans forcer.
Tableau de bord MDD (7823-2), MDG (7823-3)
21
Aile, côté droit (7802)
INSTRUCTIONS DE MONTAGE
Assemblage initial
avant de la tondeuse (voir loquet de la carrosserie avant dans le chapitre "Instructions relatives
au fonctionnement"). Vérifiez le niveau d’électrolyte de la batterie ainsi que sa charge. Le niveau de
l’électrolyte doit se trouver au bas des puits d'aération (6 à 13 mm au-dessus des plaques). Si la
densité apparente est inférieure à 1,225, la batterie doit être rechargée. Si la batterie a été expédiée sans liquide ou si elle contient du liquide,
mais qu’elle nécessite une mise à niveau, veuillez
vous référer aux instructions suivantes.
Les tondeuses Walker sont partiellement assemblées en usine. Après avoir déballé le tracteur et
le plateau de coupe, il est donc nécessaire de
procéder à un assemblage initial.
NOTE : Lors du déballage, toute pièce manquante ou endommagée doit être relevée et signalée
au transporteur (par écrit dans les 15 jours). Le
transporteur vous donnera les instructions pour
procéder à une réclamation pour obtenir compensation du dommage.
Mise à niveau du liquide de la batterie
Montage des pneus (tracteur)
Si la batterie a été expédiée avec du liquide mais
que le niveau d’électrolyte est bas ou que la batterie doit être chargée :
• Montez les pneus des roues motrices avec les
huit (8) écrous compris dans les fournitures de
pièces livrées. Pneus des roues motrices : 18 x
9.50-8, 4 toiles. Pneus des roues arrières : 13 x
5.00-6, 4 toiles.
1. Remplir chaque cellule de la batterie avec de
l’eau potable jusqu'au bas des puits d'aération.
2. Charger la batterie. Se référer au chapitre
"Chargement de la batterie" dans cette section.
• Vérifiez et réglez la pression des pneus.
Pressions recommandées :
Remplissage d'une batterie sèche
Roues motrices : 15 PSI (103 kPa)
Roues arrières : 20 PSI (137 kPa)
DANGER
• Ne pas laisser les câbles de batterie toucher les
bornes opposées. Lors du raccordement des
câbles de batterie, reliez d'abord le câble positif
(+) à la borne positive (+) et ensuite le câble
négatif (-) à la borne négative (-).
Le remplissage d'une batterie peut être
dangereux. Pour un remplissage en toute
sécurité, portez-la à une station-service,
dans un magasin spécialisé ou chez un
revendeur d'équipement fiable. NE TENTEZ PAS de remplir la batterie vous-même,
sauf si vous êtes expérimenté dans ce
domaine. Les instructions ci-après pour la
mise en service ainsi que le chargement
sont destinées à un technicien spécialisé
en batteries.
• Ne pas démarrer le moteur si les câbles sont
lâches ou mal connectés aux bornes de la batterie.
DANGER
Entretien de la batterie
Conseils importants pour l'entretien, le montage et l'échange de la batterie pour le modèle
MDD.
L’électrolyte de la batterie est une solution
d’acide sulfurique corrosive et toxique.
• Ne jamais débrancher la batterie si le moteur
tourne.
• Ne jamais utiliser un chargeur de batterie rapide
pour démarrer le moteur.
• Evitez de la répandre. Le contact avec la
peau, les yeux et les vêtements peut provoquer des brûlures graves.
• Ne pas recharger la batterie avec la clé de
contact en position « marche ».
• Si vous manipulez l'électrolyte, pour éviter des accidents, portez des lunettes de
sécurité et des gants en caoutchouc.
• Neutralisez les déversements d’acide
avec une solution à base de bicarbonate
de soude et d'eau.
• Avant de charger la batterie, toujours débrancher le câble négatif (-). De même, débrancher
le faisceau de câbles du bloc de commande
électronique avant toute opération de soudure
sur le matériel.
Pour l'accès à la batterie, relevez la carrosserie
22
INSTRUCTIONS DE MONTAGE
Pour remplir (activer) la batterie avec l’électrolyte
(si elle est reçue vide) :
2. Après le chargement de la batterie, ajustez le
niveau de l’électrolyte en bas des orifices de
ventilation (6 à 13 mm au-dessus des plaques).
1. Enlevez la barre de fixation de la batterie,
déconnectez les câbles et retirez la batterie de
son support.
IMPORTANT : NE PAS trop remplir la batterie. Le
trop plein d’électrolyte s’écoulera par les orifices
de ventilation des bouchons sur les pièces de la
machine, ce qui ENTRAINE une grave corrosion.
IMPORTANT : Ne remplir la batterie avec l'électrolyte qu'après l'avoir retirée de la tondeuse.
3. Mettre en place la batterie
IMPORTANT : Pour le remplissage de la batterie,
n'utilisez que de l’acide sulfurique pour batteries
avec une densité apparente de 1,265. Au premier
remplissage, NE PAS utiliser de l’eau, ni aucun
autre liquide.
Mise en place de la batterie
Installez la batterie dans la tondeuse comme indiqué dans la photo "Mise en place de la batterie".
Connectez les câbles positifs et négatifs sur les
bornes correspondantes [câble et protecteurs
rouges sur la borne positive (+)] Relevez la protection en caoutchouc et placez-la au-dessus de
la borne de la batterie de manière à la recouvrir
entièrement, afin d'éviter un court-circuit.
2. Enlevez les bouchons de remplissage et remplissez chaque cellule prudemment jusqu’au
niveau juste au-dessus des plaques.
3. Une fois remplie, replacez les bouchons et
chargez la batterie. Voir chapitre "Chargement
de la batterie".
MISE EN GARDE
Assurez-vous que les orifices de ventilation des bouchons sont ouverts. Une mauvaise ventilation de la batterie POURRAIT
provoquer son explosion.
Chargement de la batterie
DANGER
LES BATTERIES PRODUISENT DES GAZ
EXPLOSIFS
• Chargez la batterie dans un endroit correctement ventilé pour permettre aux gaz
émis pendant le chargement de se dissiper.
Fixation de la batterie
par écrou(s) à
oreilles.
• A tout moment, éloignez de la batterie
des étincelles, des flammes et tout matériau inflammable.
Connexion câble
batterie (+)
Emplacement de la batterie
• Une fois le remplissage d'acide terminé,
vérifiez l'ouverture des aérations au
niveau des bouchons (vérifiez chaque
bouchon).
Montage du plateau de coupe
Montage des roues pivotantes
• Avant de connecter ou de déconnecter
les câbles de la batterie, s'assurer que le
chargeur est débranché.
1. Sur chaque fourche de roue du plateau de
coupe, retirez le boulon, la vis, le tube d'écartement de l’essieu, les entretoises.
REMARQUE : Les entretoises ne sont utilisées
que sur les roues semi-pneumatiques (8,25 x
2,75) installées en option.
1. Chargez la batterie à 15 ampères pendant 10
minutes. NE PAS dépasser la charge maximale
recommandée de 20 ampères. Chargez jusqu’à
ce que la densité apparente soit d’au moins
1,250. Le temps de chargement total ne doit pas
dépasser une heure.
23
INSTRUCTIONS DE MONTAGE
Tubes
de raccordement
du châssis
2. Fixer le tube d'écartement de l’essieu dans le
moyeu de la roue, positionner la rondelle
d'écartement de chaque côté du moyeu (si
prévu) et fixer l’ensemble sur la fourche de la
roue.
Fixation de la
sécurité
Fixation
de la gaine
3. Insérer le boulon 3/8-16 x 4-1/2" dans la
fourche, la tête d’écrou orientée vers l’extérieur
et mettre en place l’écrou frein de 3/8-16".
4. Serrer le boulon et l’écrou jusqu'à immobiliser
les parties inférieures du tube d'écartement de
l'essieu contre l'intérieur de la fourche, tandis
que la roue et les rondelles d'écartement (si utilisées) tournent librement sans frotter.
Ecrou sur le dessus
Montage de la sécurité de la gaine
d’évacuation et de la prise de force
Montage sur le plateau à éjection arrière
Emplacements
des graisseurs
Montage de la protection du carter de coupe
(Modèles à éjection latérale uniquement)
Monter la protection du carter de coupe à éjection
latérale en positionnant la patte de l'articulation
de la protection face au plateau, et fixer-le avec
deux boulons 3/8-16 x 1-1/4", deux écrous autobloquants et deux rondelles freins 3/8". Les rondelles freins se placent entre les deux surfaces
articulées. Le serrage des écrous doit permettre à
la protection du carter de bouger librement sans
pour autant être instable.
Entretoise
Tube d'écartement de l’essieu
Montage des roues pivotantes
sur le plateau de coupe
MISE EN GARDE
REMARQUE : Si la tondeuse est équipée de
roues semi-pneumatiques, s'assurer que les
entretoises sont placées sur le tube d'écartement
de l’essieu et qu'elles ne sont pas prises entre la
fourche et l’extrémité du tube. Les rondelles doivent tourner librement sur le tube d'écartement de
l’essieu.
NE PAS utiliser la machine sans déflecteur
d’herbe, qui doit être fixé dans la position la
plus basse possible.
Fixation de la protection du
carter de coupe
5. Graissez les roulements des roues pivotantes
ainsi que les coussinets de pivotement. Il existe un graisseur par roue et par coussinet.
Installation de la gaine d’évacuation sur le
plateau de coupe
(Uniquement pour les modèles à système de
récupération de l'herbe à éjection arrière.)
Monter la charnière de la gaine d’évacuation à la
partie supérieure de l'orifice d'évacuation en utilisant le boulon à tête bombée à six pans creux _20 x _ " et l’écrou autobloquant _-20. Positionner
le boulon avec la tête vers l’intérieur de la gaine et
l’écrou à l’extérieur. Fixer le ressort destiné au
relevage de la gaine vers la patte de fixation sur le
plateau.
Montage de la protection du carter de coupe
sur le plateau à éjection latérale.
24
INSTRUCTIONS DE MONTAGE
Montage de la sécurité de la prise de force
3. Sur le plateau à éjection arrière (modèle équipé du système de récupération d'herbe), la
gaine d’évacuation arrière doit être alignée et
raccordée à l'orifice de la soufflerie sur les 2
derniers 51 mm du glissement sur les supports.
Positionner la sécurité et fixer-la avec deux boulons 1/4-20 x _".
Montage des roulettes
REMARQUE : Relever le châssis de la tondeuse
facilite éventuellement la mise en place et l'orientation de la gaine d'évacuation du plateau vers la
soufflerie.
Monter les deux roulettes relevables sur les pattes
de fixation de la jupe arrière du carénage du plateau avec le boulon d'essieu P/N 8490, la rondelle frein 3/8" ainsi que le contre-écrou 3/8-16". Le
serrage du boulon d'essieu doit permettre aux
roulettes de tourner librement sans pour autant
être instables.
4. Placer le clip de fixation par le trou à l’extrémité de chaque bras support pour verrouiller le
plateau en place (voir photo "Installation du ressort d'équilibrage du plateau"). Les deux clips
de fixation sont inclus dans les pièces fournies.
Fixation du ressort
5. Raccorder l’ensemble arbre d’entraînement de
la prise de force du plateau de coupe au tracteur à l’aide du raccord rapide cannelé. Ce raccord facilite l’alignement et le montage de
l’arbre.
a. Pour l'alignement suivre les flèches sur l'arbre
et le tube, et glisser le raccord rapide de la prise
de force sur l'arbre rectangulaire du plateau.
b. Par le dessous du tracteur, tirer l’anneau du
raccord rapide en arrière, glissez l'arbre cannelé sur le tracteur et relâchez l’anneau.
Roulettes
Montage du ressort et des roulettes
sur le plateau à éjection arrière
IMPORTANT : Pour éviter d'endommager la tondeuse, s'assurer que l’ensemble arbre prise de
force est solidement fixé sur le tracteur, les rotules
d'attache correctement placées dans la rainure et
l’anneau poussé à fond (se référer à la photo
"Position « verrouillée » de l’anneau du raccord
rapide). Après montage, tirez sur l’arbre pour vérifier la fixation sécurisée.
Montage du raccord rapide
de la prise de force
Installation du plateau de coupe sur le tracteur
Installation du plateau
1. Graisser légèrement chaque bras support du
plateau. Pour l'emplacement du bras support,
voir photo "Installation du plateau de coupe".
2. Engagez les tubes de raccordement du châssis
du plateau sur les bras support du tracteur
(Pour l'emplacement du tube de raccordement,
voir photo "Installation de la gaine d’évacuation
et du carter de la prise de force"). Glissez le
plateau sur les bras support : à fond pour le
modèle à éjection latérale et sur env. 76 mm
pour le modèle équipé d'un système de récupération d'herbe.
Tirez en arrière l’anneau
à ressort du raccord
REMARQUE : Après avoir monté le plateau de
coupe, type DSD52 ou DSD62 sur le tracteur,
s'assurer d’avoir escamoté la roue jockey.
25
INSTRUCTIONS DE MONTAGE
7. Après avoir fixé les ressorts d'équilibrage, la
charge exercée sur les roues pivotantes du plateau doit être de 6,8 à 11,3 kg. Vérifier cette
force, en soulevant l’avant du châssis du plateau. Si nécessaire, ajuster la tension des ressorts, en serrant ou desserrant les écrous à
ressort sous le mousqueton inférieur. Voir photo
"Mise en place du ressort d'équilibrage du plateau.
L'anneau à ressort
du raccord poussé à fond
Position « verrouillée »
de l’anneau du raccord
Ecrou de réglage de la tension
du ressort sous le mousqueton
inférieur (non visible)
6. Soulever la carrosserie avant de la tondeuse
(au lieu de lever l’avant du plateau) et clipper
les ressorts d'équilibrage sur le logement à
l'avant du corps. Abaisser l'avant du corps pour
tendre les ressorts. (voir la photo "Montage du
ressort d'équilibrage du plateau")
Pour la fixation des ressorts
d'équilibrage sur le corps la carrosserie avant doit être relevée
Graissez les bras
support du plateau
Clips de fixation
du plateau
sur les bras support
Raccordement
de la prise de
force
Mise en place des ressorts
d'équilibrage du plateau
Flèches sur l’arbre et le tube (pour glisser le
raccord rapide dans l'alignement)
Montage du plateau de coupe
(Raccordement de l’arbre prise de force)
26
INSTRUCTIONS DE MONTAGE
Mise à niveau du plateau
2. Vérifiez le niveau de part et d'autre. Tourner
chaque lame sur le côté et mesurez de chaque
côté la distance entre le bout de la lame et le
sol. Si les mesures varient de plus de 3 mm,
pour la mise à niveau du plateau, ajoutez du
côté plus bas une rondelle sous les tiges support du plateau.
1. Placer la tondeuse sur une surface plane et de
niveau. Régler la hauteur de coupe sur la position la plus haute, soit 102 mm, pour l'accès
facile sous le plateau pour mesurer la hauteur
des lames. Se référer au titre "REGLAGE DE
LA HAUTEUR DE COUPE" dans le chapitre
"Instructions relatives au fonctionnement".
3. Vérifiez les niveaux avant et arrière. Tourner les
lames vers l’avant. A l'avant et à l'arrière, mesurez la distance entre le bout de la lame et le sol.
L’arrière de la lame doit être 3 à 6 mm plus haut
que l’avant de la lame ; caler la tige support
arrière (ou avant) de façon égale pour obtenir
un écart d’au moins 3 mm.
REMARQUE : Pendant la mise à niveau du plateau, un morceau de bois de 102 mm de haut est
très pratique pour mesurer la hauteur des lames
au-dessus du sol.
MISE EN GARDE
REMARQUE : Le plateau de coupe et le châssis
sont soudés sur gabarit ; toutefois, dans la plage
de tolérances normales, un très faible calage peut
s'avérer nécessaire pour la mise à niveau du plateau. La pression des pneus a une influence sur le
niveau du plateau. Il convient donc de vérifier
cette pression, qui peut être à l'origine d'un défaut
de niveau.
Pendant cette opération la machine doit
être arrêtée.
Morceau de bois
de 102 mm
Hauteur à l'arrière
de la lame :
+ 3 mm à 6 mm
L'écart entre
les deux côtés :
pas plus de 3 mm
Morceau de bois
de 102 mm
Réglage du niveau du plateau
27
INSTRUCTIONS DE MONTAGE
LISTE DES VERIFICATIONS PREALABLES A
L'UTILISATION
VERIFICATION DU NIVEAU D’HUILE DU CARTER MOTEUR
Avant d’utiliser la tondeuse pour la première fois,
et à titre d'opération de routine avant chaque utilisation quotidienne, il est important de s’assurer
que la tondeuse est correctement préparée et
prête à fonctionner. Vous trouverez ci-après une
liste des éléments à vérifier. (Si la tondeuse est
utilisée fréquemment, certains de ces éléments
ne doivent pas être vérifiés journellement, mais
l’opérateur doit être conscient de l'état de chaque
composant).
Avant utilisation et à chaque fois après 5 heures
de fonctionnement continu, vérifier le niveau
d’huile du carter moteur. Pour ce contrôle, se référer au titre "LUBRIFICATION" dans le chapitre
"Instructions concernant l'entretien".
VERIFICATION ET ENTRETIEN DU SYSTEME
DE FILTRATION D'AIR DU MOTEUR
• Vérifiez l'indicateur d'obturation d'air pour s'assurer qu'il n'est pas dans la plage rouge.
Pour les lubrifiants et les carburants appropriés,
se référer aux "Spécifications techniques".
• Vérifiez l’état, la propreté et la sécurité du système de filtration d'air complet (nettoyer le filtre à
air primaire toutes les 100 heures). Pour la procédure détaillée, se référer au titre "NETTOYAGE du système de filtration d'air du moteur"
dans le chapitre "Instructions d’entretien".
REMPLISSAGE DU RESERVOIR D’ESSENCE
Remplir le réservoir avec de l’essence sans
plomb pour moteurs automobiles, propre et
récente (indice d’octane 87 au minimum).
VERIFICATION DU CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT DU MOTEUR - Modèle MT et MTEFI
et MDD.
DANGER
Manipulez l’essence avec précaution.
L’essence est extrêmement inflammable et
ses émanations sont explosives. Faites le
plein en toute sécurité :
Vérifiez que la grille de protection à l’admission
d’air de refroidissement du moteur n’est pas
obstruée par des brins d’herbe ou des résidus. La
nettoyer, si nécessaire. Les ailettes de refroidissement de la culasse doivent également être contrôlées et nettoyées en présence d'un dépôt de saletés et de résidus [pour contrôle et
nettoyage retirer les deux panneaux d’accès à la
culasse].
• NE PAS remplir le réservoir si le moteur tourne.
• Si le moteur est chaud, avant de faire le plein,
attendre son refroidissement.
• Utilisez un bidon d’essence approuvé.
• Remplissez le réservoir en plein air.
• NE PAS fumer pendant le remplissage du
réservoir.
• NEvitez de répandre du carburant ; utilisez un
entonnoir ou un bec verseur.
• NE PAS trop remplir le réservoir ; remplir jusqu’à environ 25 mm en dessous du haut du
réservoir.
Démarrez le moteur et vérifiez l'efficacité du
circuit de refroidissement. A cet effet, mettre une
main à côté des têtes de cylindres : le flux d'air de
refroidissement doit être perceptible.
DANGER
Lors de ce contrôle, ne pas approcher les
mains du conduit d'échappement, du silencieux et des pièces en mouvement.
IMPORTANT : NE PAS laisser des saletés, ni tout
autre corps étranger, s'infiltrer dans le réservoir
d’essence. Nettoyez le pourtour du bouchon de
remplissage avant de l’enlever. Utilisez un bidon
d’essence et un entonnoir propres.
IMPORTANT
Carburant à utiliser : essence sans plomb 95.
NE PAS utiliser d’additifs, tels que les agents de
nettoyage pour carburateurs, les antigels et les
produits anti-humidité.
28
INSTRUCTIONS DE MONTAGE
VERIFICATION DU CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT DU MOTEUR – modèle MDD
VERIFICATION DE LA PRESSION DES
PNEUS
Roue pivotante du plateau = 20 PSI (137 kPa)
Roue motrice = 15 PSI (103 kPa)
Roue arrière =
20 PSI (137 kPa)
• Vérifier que la grille de protection à l’admission
d’air du radiateur est propre et qu'elle n’est pas
obstruée. Les ailettes de refroidissement du
radiateur doivent également être inspectées et
nettoyées en présence d’une quelconque accumulation de saletés ou de résidus. (Pour contrôle et nettoyage, retirez la grille de protection).
VERIFICATION ET NETTOYAGE EN CAS DE
DEPOTS D’HERBE SOUS LE PLATEAU DE
COUPE (et dans le ventilateur du système de
récupération d'herbe, s'il est installé sur la tondeuse).
• Vérifier les niveaux du liquide de refroidissement
dans le radiateur et dans le réservoir de tropplein. S’il est nécessaire de compléter le niveau,
voir "VERIFICATION / REVISION du circuit de
refroidissement du moteur" dans le chapitre
"Instructions d’entretien".
Pour le nettoyage, se référer au titre "NETTOYAGE du ventilateur du système de récupération
d'herbe" dans le chapitre "Instructions d’entretien".
REMARQUE : Pour le nettoyage et le changement
des lames, le plateau de coupe doit être bloqué en
position relevée. A cet effet, accrocher la tige de
relevage du plateau dans le support de la carrosserie sous le clip du ressort d'équilibrage. La tige
articulée est repliée le long du repose-pieds du
châssis du plateau. Le circlip en bout de tige permet de la maintenir si le plateau est relevé.
MISE EN GARDE
Ne pas enlever le bouchon du radiateur
si le moteur est chaud.
VERIFICATION DU NIVEAU D’HUILE DE
L'ARBRE DE TRANSMISSION
Se référer à "Lubrification de l'arbre de transmission" dans le chapitre "Instructions d’entretien".
DANGER
Si le plateau est en position relevée, ne
jamais faire fonctionner les lames de coupe.
CONTROLE DES QUATRE COURROIES
D’ENTRAINEMENT
Prise de force, arbre de renvoi secondaire, mécanisme de déplacement au sol et ventilateur du
système de récupération d'herbe (si la tondeuse
en est équipé).
Le plateau relevable peut être maintenu en position
haute, en débloquant les leviers de blocage situés
de chaque côté du châssis et en insérant le crochet
du plateau dans le loquet de basculement situé sur
la carrosserie du tracteur. Avant d’utiliser le tracteur,
s'assurer d’avoir réengagé les leviers de blocage du
plateau, après avoir remis le plateau en position de
fonctionnement normal.
VERIFICATION DU NIVEAU D’HUILE DE LA
TRANSMISSION HYDROSTATIQUE
Pour vérifier le niveau du fluide des transmissions
hydrostatiques, se référer au titre "LUBRIFICATION" dans le chapitre "Instructions d’entretien".
Loquet
de basculement
VERIFICATION DU NIVEAU D’ELECTROLYTE
DE LA BATTERIE
Loquet
de basculement
Se référer au titre "VERIFICATION / REVISION
de la batterie" dans le chapitre "Instructions
d’entretien".
Crochet de
basculement sur
plateau
VERIFICATION DES FONCTIONS DU
TABLEAU DE BORD ET DE L’AVERTISSEUR
SONORE.
Levier de blocage
du plateau
Plateau bloqué en position RELEVEE.
Tournez la clé de contact en position MARCHE.
Le fonctionnement du voltmètre, du voyant de la
pression d’huile et de l’avertisseur sonore indique
un état normal.
PRUDENCE
Ne jamais utiliser la machine avec l'articulation
non verrouillée du relevage du plateau.
29
INSTRUCTIONS DE MONTAGE
DANGER
Ne pas utiliser la tondeuse et ne pas déplacer le tracteur si le plateau est relevé.
VERIFICATION DE L’ETAT DU TRANCHANT
DE LA LAME AINSI QUE DE LA FIXATION
SECURISEE DE L'ENSEMBLE
L’écrou de montage de la lame doit être serré à
81,3 Nm. S’il est nécessaire d’affûter la lame, se
reporter au titre "VERIFICATION / REVISION,
affûtage des lames de la tondeuse dans le chapitre "Instructions d’entretien".
REGLAGE DE LA HAUTEUR DE COUPE , SI
NECESSAIRE
Positionnez les clips de fixation dans les quatre
tiges support du plateau. Voir l'autocollant
«Réglage de la hauteur de coupe » sur le capotage du train d'engrenages du plateau.
EFFECTUER TOUTES LES OPERATIONS
SUPPLEMENTAIRES exigées selon LE PLANNING D’ENTRETIEN dans le chapitre
"Instructions d’entretien".
30
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
FONCTION, EMPLACEMENT ET IDENTIFICATION DES COMMANDES
Commandes
PRUDENCE
Avant d’utiliser la tondeuse, familiarisez-vous
avec l’emplacement et les fonctions des commandes de l'opérateur. La connaissance de
l’emplacement, de la fonction ainsi que du
fonctionnement de ces commandes est importante pour une utilisation efficace et en toute
sécurité de la tondeuse.
Commandes
31
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
rière. Pour la marche avant, relâcher les leviers en
position avant FORWARD.
REMARQUE : Pousser les leviers de direction
vers l’avant n’entraînera aucun changement dans
le déplacement du tracteur - le levier de direction
ne réagit pas, et cela ne provoque aucun endommagement de la machine.
Embrayage de rotation des lames (Prise de
Force)
manette
Le levier d’embrayage des lames est à deux positions. Tirer le levier vers le HAUT actionne l’embrayage de la prise de force, qui entraîne les
lames de la tondeuse. Pousser le levier vers le
BAS entraîne le désembrayage de la prise de
force et applique le frein des lames.
Emplacement de la manette des gaz.
Manette des gaz
Le levier de commande de la manette des gaz
(bouton rouge) à gauche du siège est utilisé pour
commander la vitesse du moteur. Déplacer le
levier vers l’avant en position FAST augmente la
vitesse du moteur ; le ramener en arrière en position IDLE réduit la vitesse du moteur.
REMARQUE : Sur les modèles équipés d’un système de récupération d’herbe (GHS®), les interrupteurs du moteur Powerfil® et du bec de déversement Grass-Pak® sont activés en actionnant
l’embrayage des lames. Pour une description
complète du fonctionnement du GHS, se référer
au titre "Utilisation du bac récupérateur" dans
cette section.
Commande de la marche avant
La commande de la marche avant a deux fonctions : réglage de la vitesse de déplacement et
mise en position POINT MORT DE STATIONNEMENT. En déplaçant ce levier vers la position
FORWARD, un verrou à friction maintient chacune des vitesses réglées entre 0 à 8 km/h. La
vitesse au sol est proportionnelle à la position du
levier ; plus la position du levier est avancée, plus
le tracteur se déplace rapidement. Il n’est pas
nécessaire de maintenir le levier en position, le
verrou à friction maintenant la position du levier
sélectionnée. Tirer en arrière les leviers de direction annule le réglage effectué par le levier et
ralentit ou stoppe la marche avant. Relâcher les
leviers de direction permet au tracteur de
reprendre la marche avant à la vitesse réglée par
le levier. Pour arrêter et garer la machine, déplacer le levier vers l’arrière en position POINT
MORT DE STATIONNEMENT.
Frein de stationnement
Le frein de stationnement fonctionne par l'engrènement d'une goupille dans la denture du pignon
de l'engrenage de la transmission hydrostatique.
Déplacer le levier vers L’AVANT applique le frein
de stationnement, déplacer le levier vers L’ARRIERE desserre le frein.
IMPORTANT : Avant d'appliquer le frein de stationnement, arrêtez complètement le tracteur. Le
frein de stationnement dispose d'un verrou mécanique similaire à celui de la position DE STATIONNEMENT d’une boîte de vitesses automatique d'un véhicule. Si le tracteur se déplace avec
le frein appliqué, cela aura pour effet un arrêt
brusque et un endommagement éventuel de l'entraînement de l'essieu.
Leviers de direction
REMARQUE : Si la pression exercée sur la goupille du frein de stationnement (p. e. stationnement en pente) ne permet pas de desserrer le
frein grâce au levier, déplacez le tracteur doucement en avant ou en arrière pour débloquer la
goupille.
Chaque roue motrice est commandée par son
propre levier de direction indépendant, tant pour
la fonction de direction, que pour les MARCHE
AVANT / MARCHE ARRIERE. Le levier de la
marche avant règle la vitesse d'avancement maximale et la position de marche avant des leviers de
direction. L'action des leviers de direction n'est
obtenue que par une traction en arrière, ce qui a
pour effet que la roue motrice commandée par ce
levier ralentit d'abord, s’arrête et passe en marche
arrière en tirant le levier complètement vers l’ar32
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
33
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
Déblocage du loquet de la carrosserie avant
mission côté boîte d'engrenages (activé par le
LEVIER DE BLOCAGE) doit être complètement
libre pendant le fonctionnement de la tondeuse.
Dans le cas contraire, le fonctionnement de la
transmission sera irrégulier.
Pour la maintenance, la partie avant de la carrosserie du tracteur peut être basculée en avant.
Pendant le FONCTIONNEMENT elle doit être
verrouillée abaissée. Pour relever la carrosserie,
déplacez le loquet vers l’avant.
Levier de démarrage à froid (Débrayage de la
courroie d’entraînement de l’arbre de renvoi
secondaire)
Le levier de démarrage à froid permet de démarrer la machine par temps froid (en dessous de
4°C). Pousser le levier VERS LE BAS pour
débrayer la courroie d'entraînement de l'arbre de
renvoi secondaire. Le débrayage de la courroie
d'entraînement de l'arbre de renvoi secondaire a
pour effet de couper les transmissions hydrostatiques de la charge d'amorçage du démarreur du
moteur.
Levier de démarrage à froid
Déblocage du loquet
de la carrosserie avant
Déblocage du loquet de la carrosserie avant
Leviers de blocage de la transmission
Les leviers de blocage permettent de débrayer les
transmissions hydrostatiques. Pour passer en
roue libre, relever le levier en haut de la transmission et bloquer-le au moyen de la came de blocage. Pour repasser en fonctionnement normal,
débloquer la came et abaisser le levier. Le levier
en position VERROUILLEE permet de déplacer la
machine sans faire tourner le moteur (pour l'entretien, par exemple). Pour le mode d'emploi, se
référer au chapitre BLOCAGE DE LA TRANSMISSION dans la présente section.
Position
normal
En position de fonctionnement normal
Levier de démarrage à froid
Piston
"roue libre"
Position démarrage
à froid
Emplacement du levier
de blocage
Position de démarrage à froid
Emplacement du levier de blocage
REMARQUE : Le piston "roue libre" de la trans34
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
rité et une surchauffe du moteur. Si ce voyant
s'allume, il peut s'agir d'un des problèmes ciaprès :
Compteur horaire
Le compteur horaire affiche le temps de fonctionnement cumulé pendant que le contacteur
d’allumage est en position MARCHE.
• Flux d'air de refroidissement du radiateur (dépôt
de matières dans les ailettes de refroidissement
du radiateur, grille d'admission d’air colmatée).
Voltmètre
• La quantité de liquide de refroidissement dans le
circuit est faible.
Le voltmètre affiche la tension de la batterie et du
système de chargement. L'affichage d'une tension basse ou haute (zone rouge) indique une
panne du système électrique. La cause de la
panne doit être recherchée et corrigée.
• Courroie du ventilateur du moteur.
• Fonctionnement du thermostat.
Indicateur de température d'eau
Arrêtez le moteur et remédiez au problème avant
de continuer.
L'indicateur de température d'eau contrôle la température du système de refroidissement du
moteur. Si la température du liquide de refroidissement du moteur dépasse 113°C, le voyanttémoin s'allume et l'avertisseur sonore retentit
pour indiquer un état de surchauffe.
IMPORTANT : Continuer de faire tourner le
moteur si le voyant-témoin de la température
d'eau est allumé RISQUE d'entraîner un endommagement grave du moteur.
MISE EN GARDE
Contacteur d’allumage
En cas d'indication d'une surchauffe du circuit
de refroidissement, continuer de faire tourner
le moteur, même peu de temps, PEUT provoquer un incendie, présenter un risque de blessures corporelles et un endommagement
grave du matériel.
Le contacteur d’allumage s'utilise pour démarrer
et arrêter le moteur (et pour préchauffer le moteur
Diesel sur le modèle MDD). Il dispose de quatre
positions : le symbole (mettre en place le symbole du texte anglais) correspond à la position de la
bougie de préchauffage (uniquement sur le modèle MDD) ; « » correspondant à la position "OFF"
(ARRET), "RUN" (MARCHE) = la position de
retour de la clé de contact après démarrage et «
S » = position "START" (DEMARRAGE). Pour
démarrer le moteur, tournez la clé dans le sens
des aiguilles d’une montre en position « S ». Ne
pas maintenir la clé dans cette position pendant
plus de 10 secondes. Si le moteur ne démarre
pas, remettre la clé en position « O » pendant au
moins 60 secondes avant de tenter un nouveau
démarrage. Un démarrage prolongé peut
endommager le démarreur et écourter la durée de
vie de la batterie. Dès le démarrage du moteur,
relâchez la clé, qui se remettra en position
« RUN ». Pour arrêter le moteur, tournez la clé
dans le sens inverse des aiguilles d’une montre
en position « O ».
Voyant rouge de la pression d’huile
Le voyant rouge signale une pression d’huile du
moteur inférieure à celle de la plage de fonctionnement en toute sécurité (en dessous de 48 kPa).
Ce voyant s'allume (et l’avertisseur sonore)
retentit dès que le contacteur d'allumage est en
position "ON" (MARCHE). Ils doivent s’éteindre
après le démarrage du moteur. Si le voyant rouge
ne s’allume pas lorsque le contacteur d’allumage
est sur "ON", cela peut signifier qu’une ampoule
est grillée. Si le voyant s'allume pendant que le
moteur tourne, arrêtez immédiatement le moteur
et remédiez au problème avant le redémarrage du
moteur.
IMPORTANT : Continuer de faire tourner le
moteur alors que le témoin de la pression d’huile
est allumé, RISQUE d'endommager gravement le
moteur (en présence d'une pression d'huile
basse).
REMARQUE : Pour le démarrage du moteur sur
le modèle MDD, tournez la clé de contact en position
de la bougie de préchauffage. En fonction
de la température du moteur, il faudra attendre
environ 10 à 30 secondes. Veuillez vous référer au
chapitre "DEMARRAGE DU MOTEUR - MODELE MDD (moteur DIESEL)".
Voyant rouge de la température d'eau
Ce voyant rouge signale une température du liquide de refroidissement du moteur au-dessus de
la valeur limite d'un fonctionnement en toute sécu35
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
Contacteur d’allumage
36
Instructions concernant le fonctionnement
Tableau de bord
Cette illustration montre la configuration des interrupteurs
et indicateurs situés sur le tableau de bord. Sur le modèle
MDG, il n'existe sur le contacteur d'allumage aucun cran
pour la bougie de préchauffage.
Voltmètre
Voyant rouge de la
pression d’huile
Indicateur de temps
rature d’eau
Interrupteur d’éclairage
(en option)
Compteur horaire
Voyant rouge de la
température d’eau
Contacteur d’allumage
Disjoncteur 5 A
(tableau de bord)
Avertisseur sonore
Disjoncteur 10 A (Feux avants, système de verrouillage, maintien de l'électro-aimant
d'essence - uniquement sur le modèle MDD, moteur Powerfil® - uniquement sur le
modèle équipé d'un système de récupération de l'herbe, avertisseur sonore "plein"
- uniquement sur le modèle équipé d'un système de récupération de l'herbe)
Tableau de bord
37
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
Interrupteur d’éclairage (pour feux avants en
option)
1. Avant d'essayer de démarrer le moteur, s'asseoir sur le siège et s'assurer que le levier de
commande de marche avant est en position
POINT MORT DE STATIONNEMENT, que les
lames de coupe sont débrayées et que le frein
de stationnement est desserré.
Permet l'allumage des feux avants (si la tondeuse
en est équipée)
Compteur horaire
REMARQUE : Si le point mort de la transmission est légèrement déréglé, desserrer le frein
de stationnement, afin d'éviter une charge supplémentaire sur le démarreur.
Le compteur horaire affiche le temps de fonctionnement cumulé pendant que le contacteur
d’allumage est en position MARCHE.
PRUDENCE
Disjoncteurs
Un dispositif de verrouillage de sécurité
EMPECHE LE DEMARRAGE du moteur si le
levier de commande de marche avant ou l’embrayage des lames (prise de force) n’est pas
au point mort. Si le moteur démarre
différemment, le dispositif de sécurité ne
fonctionne pas et doit être réparé ou réglé
avant d’utiliser la tondeuse. NE PAS débrancher les dispositifs de sécurité destinés à
protéger l’opérateur.
Le tableau de bord est équipé de deux disjoncteurs de remise à l'état initial à commande
manuelle, tous deux dotés d'un bouton qui sort
lorsque le disjoncteur se déclenche. Le disjoncteur 10 A protège les circuits électriques des feux
avants, de l'électrovanne du carburant (modèle
MDD), des relais de coupure de protection et du
module de temporisation ainsi que le système de
récupération de l'herbe. Le disjoncteur 5 A assure
la protection des circuits électriques du tableau de
bord vers les compteurs, les voyants rouges et
l'avertisseur sonore.
REMARQUE : Pour démarrer par temps froid (endessous de 4°C), utilisez le levier de démarrage à
froid pour débrayer la courroie d’entraînement de
l’arbre de renvoi secondaire et couper la transmission hydrostatique de la charge d'amorçage
du démarreur. Une fois le moteur démarré et
chaud, lever le levier pour ré-embrayer la courroie
d’entraînement de l'arbre de renvoi secondaire.
Avertisseur sonore
L’avertisseur sonore retentit pour avertir l’opérateur de l'affichage d'un état d'insécurité du
moteur, à savoir : surélévation de la température
du liquide de refroidissement ou pression d'huile
trop faible. S'il retentit, vérifiez les témoins rouges
et l'indicateur de température d'eau et remédiez
au problème avant de poursuivre.
DEMARRAGE DU MOTEUR MODELE MDD (à moteur DIESEL)
Levier de
démarrage à froid
PRUDENCE
Avant d’utiliser la tondeuse, lisez toutes les
instructions de sécurité et le mode d'emploi et
soyez certain d'avoir tout assimilé.
Levier de démarrage à froid engagé
MISE EN GARDE
Débrayage de la courroie d'entraînement de
l'arbre de renvoi secondaire
NE JAMAIS faire tourner le moteur dans un
endroit confiné ou insuffisamment ventilé. Un
moteur rejette du monoxyde de carbone, un
poison mortel inodore.
2. Tournez la clé de contact en position de PRECHAUFFAGE des bougies de préchauffage du
moteur et la maintenir dans cette position. Pour
des températures inférieures à 2°C, le temps
de maintien est d'environ 25 à 30 secondes. A
une température de 2°C ou plus, le temps
nécessaire est d'environ 10 à 15 secondes.
38
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
REGLAGE DE LA VITESSE AU SOL ET DE LA
DIRECTION
Recommandations des débuts :
• Apprenez l'utilisation de la tondeuse dans un
espace dégagé, loin de bâtiments, barrières
et d'obstacles et sur un sol plat, AVANT
d’évoluer sur des pentes.
IMPORTANT : Si le tracteur est équipé du plateau
de coupe DSD52 ou DSD62, s'assurer que la
roue jockey est relevée AVANT de déplacer le
tracteur.
• Commencez à manœuvrer la tondeuse à
vitesse LENTE, le levier de commande de
marche avant étant réglé sur une vitesse
avant LENTE, jusqu’à ce que vous soyez
familiarisé avec toutes les caractéristiques
de commande.
PRUDENCE
Apprenez à DEMARRER, ARRETER et à
MANŒUVRER la tondeuse dans un grand
espace dégagé.
AVANT TOUTE TENTATIVE DE TONTE, tout
opérateur qui n'a jamais utilisé une machine
EQUIPEE D’UNE DIRECTION A LEVIERS
OU D’UNE DOUBLE TRANSMISSION
HYDROSTATIQUE, doit apprendre et pratiquer l'usage de la direction et du déplacement
au sol, jusqu'au moment ou il sera parfaitement familiarisé avec la manipulation de la
machine.
• Souvenez-vous qu’il n’est pas nécessaire de
maintenir les leviers de direction poussés en
avant (une caractéristique unique de
Walker). Pour piloter le tracteur ou pour passer en marche arrière, toujours TIRER sur
les leviers.
• Apprenez à utiliser la tondeuse, la main
gauche posée sur les leviers de direction et
la main droite sur le levier de commande de
marche avant. L’utilisation des leviers de
direction à deux mains, risque de provoquer
des déplacements brusques.
DANGER
Pendant les déplacements de la machine,
posez en permanence les pieds sur les
repose-pieds. Ne jamais utiliser le tracteur
sans avoir installé un plateau ou un autre
équipement.
• Apprenez à manipuler les leviers de direction en douceur, les mouvements saccadés
étant néfastes pour la transmission et la
pelouse. Pour un virage serré, ne pas laisser
la roue intérieure s'arrêter et zigzaguer sur
l'herbe. Tirez le levier de direction pour faire
passer la roue intérieure en marche arrière
pour un virage "roulant" tout en douceur
(une roue en marche avant, l'autre en
marche arrière).
1. Placer le levier de commande de marche avant
du POINT MORT DE STATIONNEMENT sur la
vitesse souhaitée. NE PAS maintenir les leviers
de direction poussées vers l'avant. Il n’est pas
nécessaire de maintenir le levier de commande
de marche avant, sa position sélectionnée (et la
vitesse avant) étant maintenue par un verrou à
friction.
REMARQUE : Si le levier de commande de
marche avant ne reste pas dans la position sélectionnée, le verrou à friction doit faire l'objet d'un
réglage. Se référer au titre "REGLAGES du verrou à friction du levier de commande de marche
avant" dans le chapitre "Instructions d’entretien".
• Entraînez-vous à manœuvrer la tondeuse
jusqu’à ce que vous soyez capable de la diriger exactement à l'endroit où vous voulez.
• Souvenez-vous que pour un arrêt d’urgence
ou en cas de perte de contrôle, le déplacement de la machine peut toujours être stoppé rapidement, en tirant le levier de commande de marche avant au POINT MORT
DE STATIONNEMENT.
2. Pilotez le tracteur en tirant le levier du côté où
vous souhaitez tourner. Ainsi, pour tourner à
gauche, tirez le levier GAUCHE. Pour éviter de
virer trop brusquement, ne saisir chacun des
deux leviers de direction que d'une seule main.
39
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
Tirez sur les leviers
de direction avec la
main gauche.
1. Réglez la manette des gaz à environ 1/3 de la
vitesse. N’essayez pas d’embrayer les lames
de coupe à une vitesse élevée du moteur, ce
qui réduira fortement la durée de vie de la courroie d’entraînement. N’embrayez les lames de
coupe qu'à une vitesse modérée du moteur.
2. Pour embrayer les lames, tirez LENTEMENT
sur le levier d'embrayage.
PRUDENCE
Si les lames sont embrayées et que l'opérateur n'est pas installé sur le siège, un
interrupteur de verrouillage de sécurité
(interrupteur sous le siège) provoque l’arrêt
du moteur. L’opérateur doit contrôler la fonction de cet interrupteur, en soulevant le siège
et en embrayant les lames ; le moteur doit
s’arrêter. Si l’interrupteur ne fonctionne pas, il
doit être réparé ou remplacé avant l'utilisation
de la tondeuse. NE PAS déconnecter les interrupteurs de sécurité destinés à protéger l’opérateur.
Levier de commande
marche avant
Garder les pieds sur les
repose-pieds lorsque la
tondeuse est en mouvement
Position correcte des mains
de l’opérateur sur les commandes.
3. Pour la marche arrière de la tondeuse, tirez les
deux leviers en arrière.
REMARQUE : Actionner les leviers de direction
en douceur fait déplacer la tondeuse sans àcoups. Ne pas oublier de maintenir le moteur et le
déplacement au sol à vitesse lente, jusqu'à ce
que vous aurez appris à connaître la réaction des
commandes.
IMPORTANT : Pour la traversée d'allées, de trottoirs, de sols meubles, etc., NE PAS embrayer les
lames. NE PAS embrayer les lames, si l’arbre
prise de force est déconnecté (le plateau de
coupe démonté du tracteur).
PRUDENCE
4. Pour accélérer, poussez le levier de commande
de marche avant en avant, pour ralentir tirez le
levier en arrière. Pendant la tonte, la vitesse au
sol doit être adaptée à la charge exercée sur
les lames de coupe, à savoir, si le moteur ralentit dans des conditions de coupe difficiles,
ramenez en arrière le levier de commande de
marche avant pour réduire la vitesse au sol.
Pour une coupe de grande qualité, le réglage
de la vitesse au sol contribue à maintenir un
équilibre entre la puissance du moteur et la
vitesse des lames.
Si, en cours de tonte, les lames de coupe
heurtent un objet immobile, arrêtez la tondeuse immédiatement, débranchez les fils de la
bougie d'allumage, relevez le plateau et vérifiez soigneusement si ce dernier ou les lames
de coupe ont subi un éventuel dommage.
S'assurer que la synchronisation des lames
n’a pas été déréglée (les lames doivent être à
90 degrés l’une par rapport à l’autre). En cas
de désynchronisation des lames, se référer
au titre "REMPLACEMENT / REPARATION
des boulons de sûreté de cisaillement des
lames" dans le chapitre "Instructions d’entretien". S'assurer également que les écrous de
fixation des lames sont bien serrés avec un
couple de serrage de 81,3 Nm.
5. Stoppez le déplacement au sol en tirant les
deux leviers de direction vers l’arrière au
POINT MORT (le tracteur s'arrête). Ensuite
amenez la commande de marche avant au
POINT MORT DE STATIONNEMENT.
REMARQUE : Si le tracteur avance ou recule
lentement alors que le levier de commande de
marche avant est au POINT MORT DE STATIONNEMENT, la commande de la transmission
doit faire l'objet d'un réglage. Se référer au titre
"REGLAGES de la commande de transmission"
dans le chapitre "Instructions d’entretien".
EMBRAYAGE DE LA TONDEUSE
40
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
MISE EN GARDE
Un frein empêche les lames de coupe (et la
soufflerie, sur les modèles équipés de système de récupération d’herbe) de tourner en
roue libre cinq secondes après le désaccouplement. Si, en cas de dysfonctionnement du
système de freinage, la rotation des lames ne
s'arrête pas dans les 5 secondes, le frein doit
être réglé ou réparé avant l'utilisation de la
tondeuse. Se référer au titre "REGLAGES de
l’embrayage des lames (prise de force)" dans
le chapitre "Instructions d’entretien".
4. Tournez le contacteur d’allumage sur OFF. Pour
arrêter le moteur, ne pas réduire les gaz en
dessous de 50 % de la vitesse. Le moteur étant
équipé d'un solénoïde de fermeture, vouloir
arrêter le moteur à bas ralenti, peut avoir pour
conséquence que le moteur continue de tourner ou peut provoquer un allumage en retour.
Position embrayée
Lames de coupe embrayées
MISE EN GARDE
Si vous laissez la tondeuse sans surveillance,
retirez la clé de contact, pour empêcher des
enfants ou un opérateur inexpérimenté de
démarrer le moteur.
5. Mettre le frein de stationnement.
IMPORTANT : Le moteur étant coupé, les transmissions hydrostatiques s'immobilisent pour
empêcher la tondeuse de rouler librement.
Toutefois, si la tondeuse est arrêtée en pente, il
est nécessaire de mettre le frein de stationnement
pour l'empêcher de glisser. Cela est dû à un léger
patinage au niveau des transmissions hydrostatiques, en particulier si le fluide de transmission
est chaud.
Position débrayée
Lames de coupe débrayées
ARRET DE LA MACHINE
1. Ralentir le moteur à un ralenti élevé ; positionnez la manette des gaz à mi-course.
2. Tirez les leviers de commande en position
POINT MORT, puis ramenez le levier de commande de marche avant en arrière au POINT
MORT DE STATIONNEMENT.
3. Débrayez les lames.
IMPORTANT : NE PAS débrayer les lames à
vitesse élevée du moteur (manette des gaz audelà de la mi-course) étant donné que le freinage
de la rotation des lames provoque une usure prématurée du ruban de frein.
41
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
REGLAGE DE LA HAUTEUR DE COUPE
levier de
blocage
MISE EN GARDE
Avant le réglage de la hauteur de coupe, le
moteur doit être arrêté. Désembrayez les
lames (prise de force), arrêtez le moteur et
retirez la clé de contact. Attendez l'arrêt de
tout mouvement avant de quitter le siège.
piston "roue
libre" rentré
La hauteur de coupe se règle grâce à quatre clips
de fixation, qui peuvent être positionnés dans
sept trous verticaux aménagés sur les tiges support du plateau. A chaque extrémité du plateau
une poignée permet de soulever facilement le plateau pour mettre en place les clips de fixation. La
hauteur de coupe peut être réglée de 25 mm
(trous supérieurs) à 102 mm (trous inférieurs) par
incréments de 13 mm.
came en position de
VERROUILLAGE
Levier de blocage – Position roue libre
4. Après avoir déplacé la tondeuse, desserrer la
came de blocage en déplaçant le levier vers le
BAS en position de FONCTIONNEMENT NORMAL. S'assurer que le piston "roue libre" côté
gauche de la boîte d'engrenages (activé par le
levier de blocage) est complètement sorti. Dans
le cas contraire, le fonctionnement de la transmission sera irrégulier.
poignée
de relevage
tige support
du plateau
levier de
blocage
clip de fixation
Réglage de la hauteur de coupe
MISE EN ROUE LIBRE DE LA TRANSMISSION
piston
"roue libre"
sorti
Pour déplacer la tondeuse moteur éteint (batterie
morte, entretien, etc.), les transmissions hydrostatiques sont déverrouillées (désengagées)
osition came en position de
DEVERROUILLAGE
1. Relevez la carrosserie avant.
Levier de blocage
Position de fonctionnement normal
2. Levez le levier de mise en roue libre des
transmissions gauche et droite et le bloquer
dans cette position au moyen de la came de
blocage.
3. Les leviers étant en position de VERROUILLAGE, la tondeuse peut être déplacée en roue
libre. Pour débloquer complètement les transmissions, les leviers doivent se trouver dans la
position la plus haute.
42
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
RECOMMANDATIONS POUR LA TONTE
roue tournant vers l’avant, l’autre vers l’arrière).
IMPORTANT : Tondez à plein régime du moteur
pour lui permettre de développer sa puissance
maximale et pour augmenter l’efficacité du circuit
de refroidissement du moteur.
• Si la machine est équipé d'un plateau de coupe
à éjection latérale, ne pas enlever la protection
d'éjection et la maintenir dans la position la plus
basse possible pour dévier les brins d'herbe
ainsi que des objets projetés vers le bas.
Orientez l'éjection latérale hors de portée de
trottoirs ou de rue, pour minimiser le nettoyage
d'herbe coupée. Si vous tondez à proximité
d'obstacles, orientez l'éjection latérale hors de
portée de ces obstacles, pour éviter des dégâts
matériels dus à la projection d'objets.
Ejection latérale
• Veillez à la propreté du plateau de coupe et de
la gaine d’évacuation
• Tondez avec des lames affûtées. Une lame
émoussée arrache l’herbe (ce qui donne un
mauvais aspect à la pelouse) et exige une puissance plus élevée (ralentissant la vitesse de
tonte).
• Il est préférable de couper l’herbe lorsqu’elle est
sèche et pas trop haute. Tondez fréquemment et
ne réalisez pas de coupe trop courte. (Le
meilleur aspect est obtenu en réduisant la hauteur existante d'un tiers ou moins).
• Pour la meilleure coupe et un rendement maximum du système de récupération d’herbe
(GHS) pendant la tonte, faites tourner le moteur
à plein régime ou presque. Tondre à une vitesse
inférieure, a pour effet que la coupe par les
lames n'est pas nette et qu'elles arrachent l'herbe. Le moteur est conçu pour fonctionner à plein
régime.
dans sa position la plus basse
• En tonte sur une pente, réduisez la vitesse et
soyez prudent au démarrage, à l'arrêt et lors des
manœuvres. Evitez des virages serrés ou de
changer brusquement de direction. L'angle latéral maximum recommandé est de 20 degrés ou
de 33%.
• Lors d'une tonte dans des conditions difficiles
(herbe haute et/ou mouillée), passez la tondeuse deux fois. Pour le premier passage, réglez la
tondeuse à la hauteur la plus haute - 102 mm et à la hauteur désirée pour le second passage.
Inclinaison latérale maximale recommandée
Ne pas travailler sur des pentes raides
• Pour les opérations de finition, réglez la commande de marche avant à petite vitesse.
• Pour une tonte en douceur, s'assurer de la parfaite mise à niveau de la tondeuse. Se référer au
titre "Mise à niveau du plateau" dans le chapitre
"Instructions de Montage".
• Pour l'obtention du meilleur aspect, tondez en
alternant les bandes tondues et à chaque tonte
changez la direction des bandes pour éviter
toute trace de tonte.
• Evitez d'abîmer l’herbe en faisant glisser ou
déraper les pneus des roues motrices. En effet,
les transmissions hydrostatiques étant "surpuissantes", toute manipulation brusque des leviers
de direction peut facilement faire déraper les
pneus. Dans les virages serrés, évitez que la
roue intérieure ne s'arrête et zigzague sur l'herbe. Tirez le levier de direction vers vous en
marche arrière pour un virage "roulant" (une
Inclinaison latérale maximale recommandée
43
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
RECOMMANDATIONS D'UTILISATION ET DE
TRANSPORT DU PLATEAU RELEVABLE
Pour éviter tout endommagement éventuel du plateau et/ou du tracteur lors de l'utilisation du plateau relevable, veuillez suivre les recommandations ci-après :
• Ne pas déplacer le tracteur plateau relevé, ce
qui risque d'endommager à la fois les roulettes
(à l'arrière du plateau) et la gaine d'évacuation
du système de récupération d'herbe). Ne relever
le plateau que si le tracteur est en stationnement.
• Ne jamais basculer le châssis du tracteur vers
l'avant si le plateau de coupe est relevé. Il y a
risque de décrocher le plateau, dont la chute
d'une force considérable peut potentiellement
endommager le plateau, le tracteur et/ou provoquer des blessures corporelles.
• Lors du transport d'un tracteur plateau relevé
(sur un camion ou une remorque), le plateau
doit être attaché au véhicule au moyen d'une
sangle ou d'une corde pour éviter tout mouvement vertical ainsi qu'une instabilité des roulettes arrières (risques de ruptures). De même,
cela évitera le décrochement du plateau au
risque de tomber du tracteur et d'endommager
le plateau lui-même ou le tracteur, ou encore
des véhicules garés à proximité.
44
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
Généralités
REMARQUE : Si le GHS est équipé d'un plateau
de coupe à éjection latérale ou "mulching", il y a
lieu d'installer une collerette dans le tuyau d'aspiration du ventilateur. Cette collerette a pour effet
de « désarmer » le ventilateur et d'isoler l'aspiration, afin d'éliminer efficacement une perte de
rendement et le bruit du ventilateur si la soufflerie
n'est pas utilisée.
Le Système de récupération de l'herbe (GHS) est
constitué d'un plateau de coupe arrière à éjection
latérale, raccordé à une soufflerie de 25 cm et à
un bac récupérateur d’herbe monté à l’arrière,
d'une capacité de 246 litres ou de 335 litres en
option. Le ventilateur GHS se met en marche à
chaque embrayage de la rotation des lames et
véhicule l'herbe à travers la gaine d'évacuation du
plateau arrière dans le bac récupérateur.
L'échappement du flux d'air du ventilateur à travers un filtre-tamis est situé à l'arrière du bac
récupérateur. Si le bac récupérateur est plein et
doit être vidé, l'opérateur est averti par un signal
sonore « plein ». Dès qu'il retentit, il est important
d'arrêter la tonte, afin d'éviter un sur-remplissage
et le colmatage du ventilateur.
Collerette d'aspiration
IMPORTANT : En général, le ventilateur du GHS
ne nécessite aucun entretien, ni nettoyage.
Toutefois, dans certaines conditions de fonctionnement, un dépôt de saletés peut se former à l'intérieur, entraînant l’usure et le grippage du rotor
du ventilateur. Normalement, une accumulation
de saletés se produit lors de la tonte d'herbe sale
et humide, en particulier au printemps. Dans ces
conditions de travail, vérifiez fréquemment si la
roue du ventilateur n'est pas grippée et nettoyez
la volute du ventilateur, si nécessaire. Se référer
au titre "NETTOYAGE du ventilateur du GHS"
dans le chapitre "Instructions d’entretien".
Collerette d'aspiration du ventilateur
DANGER
PALES DU VENTILATEUR EN ROTATION
Ne jamais faire fonctionner la soufflerie du
GHS, gaine d’évacuation non protégée (bac
récupérateur en position vidage) ; il y risque
de projection d'objets. NE JAMAIS mettre les
mains dans la gaine d’évacuation du ventilateur pour quelque raison que ce soit.
Servez-vous d'un bout de bois ou d'un outil
similaire pour enlever la matière colmatée.
IMPORTANT : En automne, si vous utilisez la tondeuse équipée du système GHS pour aspirer les
feuilles, il est recommandé de relever l’avant du
plateau de coupe de 2 à 3 crans (25 à 38 mm)
plus haut que l’arrière. Cela évitera de buter dans
les feuilles, en particulier lorsqu’elles forment une
couche épaisse. Pour ce réglage, positionnez les
clips de fixation sur les deux tiges support avant
du plateau 2 à 3 crans plus haut, tout en laissant
les clips arrières dans leur position initiale.
PRUDENCE
Après la tonte, NE JAMAIS laisser les brins
d’herbe dans le bac récupérateur. En effet, la
décomposition de l'herbe produit de la chaleur, ce qui RISQUE de provoquer une autocombustion.
DANGER
NE JAMAIS utiliser le bac récupérateur GHS
porte arrière ouverte. En effet, il y a risque de
projection d'objets par l’arrière du bac, dont la
force peut blesser gravement des passants ou
provoquer des dégâts matériels.
45
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
SYSTEME DE RECUPERATION DE L'HERBE (GHS)
Modèle GHS uniquement
Loquet de sécurité
de la porte du bac
récupérateur
Grille d'évacuation d'air
(amovible)
Interrupteur à ailette
Gras Grass-Pak®
Déflecteur
d’évacuation
Moteur d’entraînement
Powerfil®
Tige de manœuvre
Avertisseur sonore
«plein»
Gaine de déversement
Embrayage prise de
force
Goupille de sûreté de
cisaillement
Porte du bac
récupérateur
Vérin de la porte
du bac récupérateur
Entraînement de la
prise de force et des
lames
Bac
récupérateur d’herbe
Boulon de sûreté
de cisaillement
Poignée de relevage
Bec de déversement
Powerfil®
Ensemble gaine d'évacuation
Ventilateur
Gaine d’évacuation arrière
Plateau de coupe
à éjection arrière
Système de récupération d’herbe : Flux d’air et composants
46
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
Liste de contrôle en cas de colmatage
• Contrôlez ce qui reste de partie plate en bout de
lame. C'est la zone qui est meulée (par enlèvement de matière) lors de l'affûtage des lames. Si
la partie plate a trop diminuée, la performance «
du flux d'air ascendant » ou l'effet de « pelletage
» de la lame diminue au point que le déversement des brins d'herbe dans la gaine du ventilateur est proche de la limite inférieure. Si la partie plate mesure moins de 19 mm, remplacez les
lames.
En cas de colmatage, le bruit du ventilateur
changera totalement, à savoir il cessera complètement. Simultanément, on apercevra une traînée
de brins d'herbe laissée par la tondeuse. Si cela
se produit, arrêtez le moteur, débranchez les fils
de la bougie d'allumage et attendez l'arrêt
complet de tout mouvement avant d'effectuer le
décolmatage.
DANGER
• Vérifiez que l’intérieur du carénage du plateau
de coupe et les chicanes sont assez propres et
exempts de dépôts d’herbe et de saletés. Bien
qu'un certain niveau de dépôt de matières soit
toléré, le flux d'air et le débit des brins d'herbe
finiront tôt ou tard par diminuer.
NE JAMAIS passer les mains sous le plateau
de coupe ni dans la gaine d’évacuation du
ventilateur GHS. Servez-vous d'un bout de
bois ou d'un outil similaire pour enlever la
matière colmatée.
REMARQUE : La tonte d'herbe et/ou de mauvaises herbes « gorgées d’eau » est l'une des
causes de dépôts de matières sous le carénage
du plateau de coupe, où l'herbe est amassée avec
du jus verdâtre et collant. Surtout le trèfle et les
mauvaises herbes sont sources de problèmes.
Tondre dans ces conditions nécessite un nettoyage fréquent du plateau de coupe.
En général, tout colmatage se produira en premier lieu à l’arrière du plateau de coupe dans l’ouverture de la gaine de déversement dans le ventilateur. Un colmatage à ce niveau du système n'indique pas un problème particulier, mais est un
signe de restriction du flux de matière dans le système tout entier. Si le colmatage s'amplifie, les
éléments énumérés ci-après, qui peuvent être
tous à l'origine d'un engorgement à l'arrière du
plateau de coupe, doivent faire l’objet d’une vérification.
• Vérifiez le réglage de la hauteur de coupe du
plateau. Pour tondre de l'herbe épaisse
et haute, des réglages bas (hauteurs de coupe
de 25 à 51 mm) ont tendance à diminuer le
déplacement du flux d'air dans et sous le plateau. Relever la hauteur de coupe du plateau
augmente de façon significative le flux d’air et
réduit le colmatage dans les conditions de tonte
précitées.
• Vérifiez si l'installation des lames gauche et droite assure une rotation correcte. Installez les
lames de sorte que les bords tranchants se
déplacent l’un vers l’autre.
Rotation obligatoire des lames à angle droit (90°)
• Vérifiez que l’intérieur de la gaine reliant le plateau de coupe au ventilateur est lisse et non
obstruée.
EN
AVANT
Gaine
d'évacuation arrière
• Vérifiez que les pales de la roue du ventilateur
ne sont pas cintrées et que le jeu entre le bout
des pales et la volute du ventilateur n'est pas
excessif. Un jeu supérieur à 3 mm entraîne une
perte de rendement significative du ventilateur.
Couple de serrage de
l'écrou de fixation
= 81,3 Nm
• Vérifiez que la gaine d’évacuation du ventilateur
dans le bac récupérateur d'herbe est lisse et non
obstruée.
Rotation des lames
sur plateau de coupe GHS (vue de dessous)
• Vérifiez l'absence de dépôt de matières dans
le passage du coude à l’intérieur du bac
récupérateur. Dans certaines conditions (herbe
humide/sale), un amas de matières peut se
former à cet endroit, limitant fortement le débit
d'herbe et le flux d'air.
47
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
• Vérifiez que les perforations dans la grille d’évacuation d’air amovible du bac récupérateur ne
sont pas colmatées. Si tel est le cas, se référer
au chapitre "Nettoyage de la grille d’évacuation
d'air du système de récupération d’herbe" dans
cette section.
NE PAS tester l’interrupteur Grass-Pak® si le
moteur tourne. Il peut y avoir des projections
en sortie du bec de déversement, ce qui
RISQUE de provoquer des blessures graves.
L'avertisseur sonore « plein » est conçu pour
fonctionner (retentir) lorsque le bac récupérateur
d’herbe est presque plein. Le minutage du signal
sonore est réglable en changeant la position de
l’ailette sur l’interrupteur Grass-Pak®. Si le signal
retentit trop tôt (le bac n'est pas entièrement plein)
ou trop tard (colmatage d’herbe dans le bec de
déversement et dans la gaine d’évacuation). Voir
le titre "REGLAGES du signal sonore GHS" dans
le chapitre "Instruction d’entretien".
N’oubliez pas que tout ce qui restreint le flux d'air
ou le débit de matière sur l'entier passage, allant
du plateau de coupe jusqu’au bac récupérateur,
peut provoquer un colmatage.
Utilisation du plateau relevable
Se référer au titre "ELIMINATION de dépôts d'herbe sous le carénage de la tondeuse" concernant
les plateaux relevables dans le chapitre
"Instructions d’entretien".
REMARQUE : Le signal sonore doit être réglé
pour retentir AVANT le remplissage complet du
bac, pour laisser à l’opérateur le temps de réagir et
d’arrêter la tonte. Si les brins d’herbe tombent de
la gaine d’évacuation du bac récupérateur lors du
vidage du bac, cela indique que le signal sonore
retentit trop tard (temporisation trop importante).
Utilisation du bac récupérateur GHS
Powerfil®
Le bac récupérateur GHS est équipé d'un bec de
déversement oscillant (POWERFIL®), destiné à
répandre les brins d’herbe à l'intérieur du bac
récupérateur d’herbe (même si l'herbe tendue est
humide et lourde). L’oscillation doit éventuellement être contrôlée. A cet effet, tournez la clé de
contact sur ON et embrayez la rotation des lames.
L’oscillation du bec de déversement doit correspondre à environ 25 mouvements par minute.
Nettoyage de la grille d’évacuation du GHS.
Pour retirer la grille du bac récupérateur d’herbe
pour le nettoyage, ouvrez la porte du bac récupérateur, poussez les boutons de chaque côté de la
grille vers l'avant et tirez-les vers le bas pour
sortir la grille en la faisant glisser. Utilisez un
nettoyeur haute pression ou un jet d'eau et
brossez la grille pour la nettoyer.
Maintenir les perforations de la grille propres et
dégagées est essentiel pour un bon rendement
du système de récupération d'herbe. Dans
certaines conditions de tonte d'herbe humide et
sale, par exemple, un nettoyage fréquent sera
nécessaire pour éviter un colmatage sous le
plateau de coupe, du ventilateur et des gaines
d'évacuation, ce qui limitera le débit d'air.
Démontage de la grille d’évacuation
REMARQUE : En cas de dysfonctionnement de
l'oscillation, vérifiez la fonction du contacteur
d'embrayage, dont la fermeture est réglable.
Avertisseur sonore « Plein »
Le bac récupérateur d’herbe GHS est équipé d’un
avertisseur sonore « plein » pour avertir l’opérateur qu'il faut vider le bac récupérateur (afin d'éviter un sur-remplissage et un colmatage). Le signal
sonore « plein » est activé par un interrupteur à
ailette (interrupteur Grass-Pak®) placé sur le bec
de déversement. L’oscillation du bec déclenche
l’interrupteur à ailette dès l'apparition d'un colmatage d'herbe dans le bec de déversement lorsque
le bac récupérateur est presque plein.
Il peut être nécessaire de vérifier la fonction du
signal « plein ». A cet effet, mettre l’interrupteur
sur ON, embrayer la rotation des lames (moteur
coupé), ouvrir la porte arrière du bac récupérateur
et déclencher l'interrupteur Grass-Pak® manuellement. En faisant bouger l'ailette dans les deux
sens, l'avertisseur sonore devrait retentir.
Grille du bac
récupérateur d'herbe
Boutons de
démontage
du bac récupérateur d’herbe pour nettoyage
MISE EN GARDE
48
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
Vidage du bac récupérateur d’herbe
Le hayon du bac récupérateur permet le vidage
sur une aire de décharge ou dans un sac disponible en option. Le sac réutilisable en Nylon est
très pratique pour transporter l'herbe coupée vers
une aire de décharge ou un conteneur éloigné.
loquet de sécurité
Vidage par le hayon
1. Soulevez le hayon avec la poignée de porte.
REMARQUE : Pour éviter la fermeture accidentelle du hayon pendant le vidage, un loquet de
sécurité le maintient entièrement ouvert.
Utilisation du sac de vidage (bac récupérateur
d'une capacité de 246 litres)
1. Ouvrir la porte arrière avec la poignée.
2. Pour le vidage, basculez le bac récupérateur
en arrière en vous servant de la poignée située
à l'angle inférieur.
REMARQUE : Pour éviter la fermeture accidentelle du hayon pendant le vidage, un loquet de
sécurité le maintient entièrement ouvert.
3. Abaissez le bac récupérateur lentement jusqu’à la position de vidage normale. NE PAS
LAISSER retomber le bac subitement. En effet,
le vérin à gaz, qui maintient le bac en position
relevée, ne fait pas office d'amortisseur lors de
l'abaissement du bac.
2. Avec l'une des poignées-sangles placez le sac
de vidage, ouverture vers le haut.
Poignée du hayon
4. Pour fermer la porte, tenir la poignée de
la main gauche, tout en débloquant avec la
main droite le loquet de sécurité situé sur la
charnière. Pour débloquer le loquet de sécurité, appuyez sur sa partie supérieure. Puis, fermez la porte avec une certaine force, compte
tenu de la pression exercée par le vérin. NE
PAS lâcher la porte avant la fermeture complète pour éviter qu'elle ne se ferme brutalement.
DANGER
Accrochage du sac
sur le butoir
ENDROIT A RISQUE DE PINCEMENT
PORTE A FERMETURE PAR VERIN
En abaissant le hayon sur le bac récupérateur
GHS, appuyez sur le loquet de sécurité sur le
côté. En fermant la porte, FAITES TRES
ATTENTION à ne pas approcher vos mains,
doigts, etc. de la charnière et du cadre de la
porte. En effet, les vérins, qui maintiennent la
porte fermée pendant la tonte, sont très puissants et risquent de la faire claquer avec une
force considérable.
Positionnement du sac de vidage
sur le bac récupérateur
49
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
DANGER
3. Soulevez le sac avec la poignée-sangle et
accrochez-le à la partie inférieure du butoir
arrière.
ENDROIT A RISQUE DE PINCEMENT
PORTE A FERMETURE PAR VERIN
En abaissant le hayon sur le bac récupérateur
GHS, appuyez sur le loquet de sécurité sur le
côté. En fermant la porte, FAITES TRES
ATTENTION à ne pas approcher vos mains,
doigts, etc. de la charnière et du cadre de la
porte. En effet, les vérins, qui assurent la fermeture de la porte pendant la tonte, sont très
puissants et risquent de faire claquer la porte
avec une force considérable.
4. Pour vider l'herbe dans le sac, basculez le bac
récupérateur vers l’arrière en tenant la poignée
d'une main, tout en maintenant le sac debout
avec l'autre main. Pour le positionnement du
sac et le vidage, voir photos.
Poignée de basculement/vidage du bac
Vidage mécanique en option
Si la tondeuse est équipée du système de vidage
mécanique disponible en option, l’opérateur peut
vider le bac en restant assis sur son siège. Le bac
est relevé et abaissé grâce à un piston mécanique, actionné par un interrupteur à bascule,
l'ouverture et la fermeture du hayon étant automatiques pendant le cycle de vidage.
Pour RELEVER ou ABAISSER le bac, maintenir
l'interrupteur à bascule en position HAUTE ou
BASSE. Dès que le bac est entièrement relevé ou
abaissé, on entendra un bruit d'encliquetage du
piston mécanique. Dès l'apparition de ce bruit,
relâcher l'interrupteur à bascule. NE PAS faire
fonctionner le piston trop longtemps au-delà du
bruit d'encliquetage, ce qui provoque un surcroît
d'usure du mécanisme à cliquet.
Vidage du bac récupérateur dans le sac
PRUDENCE
5. Rabaissez lentement le bac récupérateur dans
sa position de fonctionnement normal. NE PAS
LAISSER retomber le bac subitement. En effet,
le vérin à gaz, qui maintient le bac en position
relevée, ne fait pas office d'amortisseur lors de
l'abaissement du bac.
Pendant le fonctionnement du vidage mécanique, l'opérateur doit rester assis et personne ne doit se trouver à proximité. Le vidage
mécanique doit UNIQUEMENT être utilisé
pour le vidage par le hayon. Ne pas essayer
de l'utiliser pour vider l'herbe dans le sac disponible en option ou dans un quelconque
autre sac.
6. Pour fermer la porte, tenir la poignée de
la main gauche, tout en débloquant avec la
main droite le loquet de sécurité situé sur la
charnière. Pour débloquer le loquet de sécurité, appuyez sur sa partie supérieure. Puis, fermez la porte avec une certaine force, compte
tenu de la pression exercée par le vérin. NE
PAS lâcher la porte avant la fermeture complète pour éviter qu'elle ne se ferme brutalement.
REMARQUE : Si l’herbe a tendance à rester
accrochée aux parois du bac récupérateur relevé
grâce au vidage mécanique, pour la décoller et la
faire tomber du bac, "secouez" les leviers de
direction pour faire bouger légèrement le tracteur.
REMARQUE : Si le vidage mécanique est en
position de fonctionnement normal (bac récupérateur abaissé) le bac peut être relevé et vidé
manuellement pour accéder au moteur.
50
INDICATIONS DE FONCTIONNEMENT
Bras de manœuvre de la porte
Bac récupérateur d’herbe
Vérin de la porte
du bac récupérateur
Passe-câble
Fer en U de levage
Interrupteur du piston
mécanique
Fourche
Porte du bac
récupérateur
Passe-câble
Ensemble câble
Vérin à gaz comprimé
Support mécanisme de
manœuvre
Ensemble patte de chien
Butée caoutchouc
Composants du système de vidage mécanique
51
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
PRUDENCE
Les opérations d’entretien, qui nécessitent une formation spécifique ou des outils spéciaux, doivent être
effectuées par un technicien expérimenté.
PLANNING D’ENTRETIEN – INTERVALLES D'ENTRETIEN RECOMMANDES – MODELES MT, MTEFI, MTL
Eléments à
Quotidiennement
25 h
100 h
200 h
annuellement
Tous les 2 ans
page
Contrôle du niveau d’huile du carter moteur
X
56
Contrôle/nettoyage du circuit de
refroidissement par air du moteur *
X
67
Contrôle du niveau de liquide de
refroidissement, radiateur/réservoir trop plein MTL, MDD
X
71
Nettoyage de la grille du radiateur et des
ailettes de refroidissement * MTL, MDD
X
68
Contrôle de la sécurité des composants du
système de filtration d’air
X
63
Contrôle de la jauge d’obturation
du filtre à air
X
64
Contrôle d’accumulation d’herbe sous le
plateau de coupe
X
69
Nettoyage de la grille d’évacuation GHS
X
50
Nettoyage du ventilateur GHS *
X
70
Entretien des lames de la tondeuse
X
73
Contrôle des fonctions du tableau de bord et de
l'avertisseur sonore
X
39
Lubrification des graisseurs et lubrificateurs
X
59
Contrôle du niveau d’huile du carter prise de force la**
X
61
Contrôle du niveau d’électrolyte de la batterie
X
72
Contrôle du liquide des transmissions
hydrostatiques
X
62
Contrôle de la pression des pneus
X
73
Contrôle des courroies d’entraînement
(arbre de renvoi secondaire, prise de force moteur,
ventilateur GHS, mécanisme de déplacement au sol)
X
79
Contrôle des anneaux de retenue d’huile
du train d'engrenages
X
79
Contrôle le pré filtre de la turbine*
X
64
Contrôle/ nettoyage du filtre à air***
X
87
Contrôle/ réglage de l'embrayage des lames
(prise de force) / freinage
X
61
Contrôle du niveau d’huile dans l'arbre de
transmission
X
71
Contrôle des ailettes de refroidissement de la
transmission hydrostatique
X
71
Nettoyage des ailettes de refroidissement
du moteur MDD
X
57
Vidange du carter moteur 6, MDD
X
57
Changement du filtre à huile 6, MDD
X
57
Vidange du carter moteur MDD
X
57
Changement du filtre à huile du moteur MTL
X
57
Contrôle des tuyaux et des colliers de serrage
du radiateur
X
75
Contrôle des conduites de carburant et des
colliers de serrage
X
75
Contrôle/réglage de l'écartement des
électrodes
X
75
Contrôle/nettoyage du filtre à air secondaire
et du préfiltre en mousse MT ***
X
67
Remplacement du filtre à air et la soupape Vacuator ™ ***
X
65
Remplacement du filtre à essence
X
81
Purge du radiateur et renouvellement du
liquide de refroidissement
X
71
Révision de la batterie
X
72
Contrôle / réglage du verrou à friction de la
commande marche avant
X
90
Révision du démarreur solénoïde
X
75
Vidange de l'arbre de transmission 66
X
61
Renouvellement du liquide des transmissions
hydrostatiques 66
X
62
Remplacement des tuyaux et des colliers de
serrage du radiateur
X
75
Remplacement des conduites de carburant
et des colliers de serrage
X
75
Remplacement des fils de la bougie
d'allumage MTL
X
75
* Plus souvent dans un environnement extrêmement poussiéreux ou sale (se référer aux remarques relatives au filtre à air dans RECOMMANDATIONS
IMPORTANTES CONCERNANT L’ENTRETIEN DU MOTEUR KOHLER)
** Vidange du carter d’engrenage prise de force après les 100 premières heures de fonctionnement (période de rodage)
*** Le filtre à air primaire est un élément d'équipement Donaldson Radialseal™. Sur le modèle MT, le filtre à air secondaire est un composant standard
monté sur moteur Kohler. Remplacez le filtre primaire chaque année ou après 6 nettoyages.
6 Sur un moteur neuf, faites une vidange et remplacez le filtre après 5 heures de fonctionnement (période de rodage).
66 Remplacez tous les 2 ans ou toutes les 1000 heures.
52
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
KUBOTA TIPS
CONSEILS IMPORTANTS POUR L'ENTRETIEN
DU MOTEUR KUBOTA
Circuit de refroidissement
• Remplir le circuit de refroidissement d'une solution prête à l'emploi d'antigel (éthylène glycol) et
d'eau distillée dans une proportion de 50/50.
Circuit de carburant
• Le carburant doit être propre, exempt d'eau,
d'impuretés et de substances organiques. La
contamination du carburant écourtera fortement
la durée de vie de la pompe d'injection ainsi que
des injecteurs (modèle MDD).
IMPORTANT : La solution doit être mélangée
avant l'emploi (si vous ajoutez de l'antigel pur
dans le radiateur, vous risquez d'endommager le
moteur en provoquant une surchauffe).
• Changer régulièrement les filtres à gasoil (2 sur
le modèle MDD) et à chaque fois que vous
constatez ou suspectez la présence d'impuretés
dans le carburant.
• Dans le radiateur et le réservoir de trop-plein,
maintenir les liquides à un niveau correct.
• Pendant la tonte, faites tourner le moteur à plein
régime, pour lui permettre de développer sa
pleine puissance et pour déplacer un débit d’air
de refroidissement plus important à travers le
radiateur.
• Le modèle MDD est équipé d'une pompe à
injection électrique. De ce fait, en règle générale, il n'est pas nécessaire de procéder à une
purge d'air du circuit de carburant (après une
panne sèche ou l'entretien du circuit).
Filtre à air
• Pour un contrôle et une purge d'air du circuit de
carburant, utilisez les bouchons de purge situés
sur le filtre à essence et la pompe d'injection. NE
TENTEZ PAS de purger en desserrant les
conduites de carburant sur la pompe d'injection,
ce qui risque d'endommager la pompe.
• N’utilisez que des éléments filtrants Donaldson.
En effet, il est possible que les éléments filtrants
du marché des pièces de rechange n'assurent
pas une fermeture hermétique du logement du
filtre à air, permettant ainsi une infiltration
d'impuretés dans le moteur. Par ailleurs, les
éléments filtrants de ce marché sont souvent de
qualité médiocre et nécessitent un nettoyage et
un remplacement plus fréquents (voir les
instructions ci-après).
Démarrage/Arrêt
• NE PAS UTILISER d'éther ou un quelconque
fluide de démarrage dans l'orifice d'admission
d'air, ce qui aura pour effet d'endommager le
moteur.
• Utilisez la jauge d'obturation d’air pour voir si le
filtre à air doit être entretenu.
• NE PAS faire d'entretien à l'excès ou « manipuler » fréquemment le filtre à air. Un filtre à air
malpropre assure en fait une meilleure filtration
qu’un filtre neuf. Changer et nettoyer le filtre à air
trop souvent peut véritablement réduire son efficacité et augmenter les risques d'infiltration de
poussières dans le moteur. Attendez jusqu’à ce
que la jauge d'obturation indique la nécessité
réelle d'un entretien.
• Pour un démarrage par temps froid (température inférieure à 4°C), servez-vous du levier de
démarrage à froid pour couper les transmissions
hydrostatiques de la charge d'amorçage du starter.
• Démarrez le moteur, la manette des gaz étant
placée au-delà du ralenti (au quart ou à mi-course), ce qui facilite le démarrage, en particulier
par temps froid.
• Contrôlez fréquemment le préfiltre de la turbine pour s'assurer que le ventilateur interne tourne librement.
• Maintenez la batterie entièrement chargée.
• Adaptez la viscosité de l'huile du carter moteur à
la température ambiante, pour permettre au
moteur de démarrer plus rapidement et plus
facilement.
• Avant d'arrêter le moteur, le faire tourner
quelques secondes au ralenti pour l'empêcher
de continuer de tourner ou pour éviter un allumage en retour.
53
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
KUBOTA TIPS
• Si vous démontez ou remplacez l'élément filtrant, assurez-vous d'avoir enlevé toute trace de
poussière dans le logement et le flexible.
Nettoyez l'intérieur du logement et du flexible
avec un chiffon humide (une fine saleté résiduelle à ce niveau sera aspirée dans le moteur
et réduira sa durée de vie).. Après avoir remis le
filtre en place, s'assurer qu'il est parfaitement
droit et solidement fixé, pour assurer une
étanchéité parfaite.
• Vérifiez périodiquement que le flexible d’aspiration d’air ne présente aucune coupure, entaille,
etc. et que les colliers de serrage sont correctement fixés.
Huile
• Pour le modèle MDD, utilisez de l'huile de qualité supérieure de la catégorie CD ou d'une catégorie supérieure selon la classification API
(American Petroleum Institute). NE PAS utiliser
d'huile classée uniquement pour des moteurs à
essence (API SE/SF), ce qui sera problématique
pour un moteur Diesel.
• Il est possible d'utiliser des huiles à viscosité
unique ou une huile multi-viscosité, sachant que
la viscosité doit être adaptée à la température
ambiante selon les conditions de fonctionnement du moteur. Cela facilitera le démarrage du
moteur par temps froid et assurera une lubrification correcte par temps chaud.
N'utilisez que des filtres à huile Kubota. En effet, il
se peut que les filtres à huile du marché ne soient
pas complètement hermétiques et/ou dépourvus d'une soupape de surpression adaptée à une
parfaite lubrification.
54
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
LUBRIFICATION
LUBRIFICATION
NE PAS le faire fonctionner avec un niveau d’huile sous le repère inférieure ou au-dessus du repère supérieur de la jauge.
NE PAS essayer de lubrifier la machine si le
moteur tourne. Débrayez la prise de force,
arrêtez la machine et retirez la clé de contact.
5. Si un appoint d'huile s'avère nécessaire, se
référer au chapitre "Spécifications techniques" du lubrifiant approprié au carter
moteur. Remplir jusqu'au repère supérieur
de la jauge, mais jamais au-delà.
Une lubrification correcte constitue une opération
d’entretien importante. Elle réduit l’usure et assure un fonctionnement plus silencieux et plus aisé
de la machine.
IMPORTANT : NE PAS trop remplir le carter
d’huile du moteur (au-dessus du repère supérieur), ce qui peut provoquer une surchauffe du
moteur, une perte de puissance et en endommagement éventuel de ce dernier.
Huile moteur
Huile moteur de rodage
Aucune huile de rodage spéciale n’est nécessaire. Le remplissage d'huile du moteur est effectué
en usine avec de l’huile, type 10W-30, classe
d'entretien SG. Procédez à une vidange après la
période de rodage initiale de 35 heures. Par la
suite, faites une vidange toutes les 100 heures de
service.
Repère supérieur
Vérification du niveau d’huile du carter moteur.
Vérifiez ce niveau d’huile avant toute utilisation et
à chaque fois après 5 heures de fonctionnement
en continu.
Plage
de
service
Repère inférieur
IMPORTANT : On ne mettra jamais assez l'accent sur l'importance du contrôle et du maintien
d'un niveau d’huile correct dans le carter moteur.
Vérifiez le niveau d’huile AVANT CHAQUE
UTILISATION.
Plage de service indiquée sur la jauge d'huile
Vidange du carter moteur / Remplacement du
filtre à huile
1. Stationnez la tondeuse sur une surface plane,
moteur arrêté. S'assurer que le moteur est froid
et que l’huile a eu le temps de s’écouler dans la
cuvette-carter à huile. [Attendez au moins cinq
minutes après avoir coupé le moteur].
Procédez à une vidange du carter moteur toutes
les 100 heures de fonctionnement et remplacez
le filtre à huile par la suite à chaque vidange
(toutes les 200 heures de service).
1. Stationnez la tondeuse sur une surface plane,
moteur arrêté. Pour vidanger, l'huile doit être
chaude. Si elle n'est pas chaude suite à l'utilisation de tondeuse, démarrez le moteur et le
faire tourner quelques minutes pour réchauffer
l’huile.
IMPORTANT : NE JAMAIS contrôler le niveau, ni
ajouter de l'huile si le moteur tourne.
2. Avant de sortir la jauge d’huile, nettoyez l'espace autour de celle-ci pour éviter toute infiltration
de résidus ou de saletés dans le moteur.
2. Avant de retirer la jauge d'huile et le bouchon
de remplissage, nettoyer l'espace aux alentours pour éviter toute infiltration de saletés et
de résidus dans le moteur.
3. Sortez la jauge, essuyez-la avec un chiffon
propre, replongez-la à fond dans le tube.
4. Ressortez la jauge et vérifiez le niveau d’huile
indiqué. Il doit se situer dans la « plage de service » de la jauge (entre le repère inférieur et le
repère supérieur).
3. Retirer la jauge d'huile et le bouchon de remplissage ainsi que le bouchon de purge et
vidanger l'huile dans un récipient approprié.
Attendre suffisamment longtemps pour garantir
une vidange complète.
IMPORTANT : NE PAS faire tourner le moteur s'il
n'y a pas assez d’huile dans le carter.
55
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
9. Remplir le carter d’huile du moteur avec de
l’huile neuve propre. N’utilisez que des lubrifiants pour carter moteur recommandés par le
fabricant du moteur. Se référer au chapitre
"Spécifications techniques" de la présente
notice ou de celle spécifique au moteur. Utilisez
une huile de viscosité recommandée pour la
température ambiante prévue. L’huile d'une viscosité correcte facilitera le démarrage du
moteur par temps froid et assurera une lubrification appropriée par temps chaud. Remplir
jusqu’au repère supérieur de la jauge mais
pas au-dessus. La capacité du carter d’huile
du moteur est de 2,9 litres, plus 0,24 l pour le
filtre à huile neuf.
Bouchon de vidange
Emplacement de l'orifice de vidange d'huile
(vue du côté gauche du tracteur)
4. Avant de démonter le filtre à huile, nettoyez l'espace autour de celui-ci pour éviter toute infiltration de résidus ou de saletés dans le moteur.
Emplacement du filtre à huile
IMPORTANT : Pour le modèle MDD, NE PAS utiliser de l'huile réservée uniquement aux moteurs
à essence (API SE/SF), ce qui posera des problèmes pour un moteur Diesel.
IMPORTANT : Avant d'ajouter la dernière quantité de 0,24 l d'huile, vérifiez le niveau sur la jauge
d'huile et ne remplissez que jusqu'au repère
supérieur. NE PAS remplir au-delà du repère
supérieur, ce qui risque de provoquer une surchauffe du moteur, une perte de puissance et un
endommagement éventuel du moteur.
Filtre à huile
10. Démarrez le moteur et vérifiez l'absence de
fuites d’huile au niveau du filtre à huile. Arrêtez
le moteur, vérifiez une nouvelle fois le niveau
d'huile et complétez, si nécessaire. (A la première mise en route du moteur équipé d'un
filtre à huile neuf, le niveau d'huile chute légèrement lors du remplissage du filtre).
5. Enlevez l’ancien filtre à huile et nettoyez la surface d'appui du filtre sur le moteur.
6. Enduire le joint caoutchouc du filtre de rechange d'une fine pellicule d'huile.
Graissage des raccords filetés et lubrification
des points d'huile
IMPORTANT : N’utilisez que des filtres à huile
d'origine du fabricant du moteur (Kubota 1584132439). En effet, il se peut que les filtres à huile
commercialisés ne soient pas complètement
hermétiques et/ou dépourvus d'une soupape de
surpression appropriée à une parfaite lubrification. Par ailleurs, sur les modèles MDD et MDG, la
longueur du filtre constitue un point critique au
niveau de la distance de la roue jockey
Lubrifier les raccords filetés de graissage et les
points d'huile toutes les 25 heures de fonctionnement et plus fréquemment dans un environnement poussiéreux ou sale. Utilisez une graisse SAE à usages multiples, à base de lithium ou
de molybdène pour les raccords filetés et une
huile légère pour machines (SAE 10) pour les
points d'huile. Lubrifier aux endroits indiqués dans
l'illustration concernant la lubrification du châssis
et du plateau de coupe.
7. Positionnez le filtre de rechange sur le moteur
et tournez-le dans le sens des aiguilles d’une
montre jusqu’à ce que le joint caoutchouc
épouse hermétiquement la surface de contact.
Ensuite, tournez-le d'un demi-tour supplémentaire pour le fixer.
REMARQUE : Les joints à rotule de la prise de
force (sur le plateau et le tracteur) nécessitent une
lubrification de routine toutes les 8 heures de
fonctionnement.
8. Remettre en place le bouchon de vidange, qui
doit être vissé avec un couple de serrage de
13,6 Nm.
56
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Rep.
Emplacement
Type de
Nb.
Rep.
lubrification endroits
1
Tourillon de la roue pivotante du plateau
Graisse
2
2
Roulement roue pivotante du plateau
Graisse
2
3
Transmission en T, plateau
Huile*
1
4
Transmission de l'entraînement des lames
Huile*
2
5
Articulation de la protection
de l'arbre prise de force
Huile
1
6
Ensemble arbre à joints à rotule
Graisse**
1
7
Ensemble tourillon, plateau relevable
Graisse
4
8
Raccord du bras support du plateau
Graisse
2
9
Point d'articulation du corps
Huile
2
10
Tourillons de la tige du mécanisme
de commande de la prise de force
Huile
2
11
Tourillon du levier
de commande marche avant
Graisse
1
12
Fourche du levier
de commande marche avant
(graisser la zone de glissement)
Graisse
1
13
Tourillon de friction du corps (FSC)
Graisse
1
14
Tourillon du levier de direction
Graisse
4
15
Roulette du plateau
Huile
2
16
Tourillon du bras support du plateau
Graisse
2
17
Accouplement plateau/prise de force
(graisser la zone de glissement)
Graisse
1
18
Ensemble joint à rotule
Graisse**
1
19
Ensemble raccord rapide cannelé
(graisser la zone de glissement)
Graisse
1
20
Levier du frein de stationnement
Graisse
1
21
Arbre de transmission
Huile***
22
Pivot du tendeur de courroie,
entraînement de l'arbre de renvoi
23
Emplacement
Type de
Nb.
lubrification endroits
24
Bielle du mécanisme de commande
de l'embrayage
Graisse
2
25
Tourillon du levier d'embrayage
de la prise de force
Graisse
1
26
Pivot du tendeur de courroie,
embrayage prise de force
Graisse
1
27
Tirant du frein et pivots (chapes)
du frein à bande
Huile
3
28
Pivot de commande du frein
Graisse
1
29
Roulette anti-frottement
Huile
2
30
Point d'articulation du bac récupérateur
Huile
2
31
Roulements roues arrières
Graisse
2
32
Lubrification moteur
Huile***
1
33
Extrémités des câbles de commande
Huile
du starter (modèles MT et MTL uniquement)
2
34
Pivot du tendeur de courroie,
entraînement du ventilateur
(uniquement sur modèle équipé du GHS)
Graisse
1
35
Pivot du tendeur de courroie,
mécanisme de déplacement au sol
Graisse
1
36
Jauge d'huile de la transmission
de la prise de force
Huile***
1
37
Mécanisme d'entraînement
de la transmission hydrostatique
Huile***
2
38
Pivot de commande du starter
(uniquement modèles MT et MTL)
Huile
1
2
39
Pivot de commande de la manette des gaz Huile
1
Graisse
1
40
Articulation de la gaine d'évacuation
1
Extrémité des câbles de commande
de la manette des gaz
Huile
2
24
Bielle du mécanisme de commande
de l'embrayage
Graisse
2
25
Tourillon du levier d'embrayage
de la prise de force
Graisse
1
26
Pivot du tendeur de courroie,
embrayage prise de force
Graisse 1
21
Arbre de transmission
Huile***
2
22
Pivot du tendeur de courroie,
entraînement de l'arbre de renvoi
Graisse
1
23
Extrémité des câbles de commande
de la manette des gaz
Huile
2
Huile
*
Les transmissions sont graissées à vie et étanches et ne
nécessitent aucune lubrification régulière. Le contrôle du niveau
d'huile n'est nécessaire qu'en présence de fuites d'huile. Se référer
au titre "Lubrification de la transmission du plateau de coupe" dans
la présente section.
**
Graisser toutes les 8 heures.
*** Se référer au titre "Lubrification de l'arbre de transmission,
huile pour moteurs, lubrification de la transmission de la prise de
force du tracteur" et au titre "Fluide des transmissions hydrostatiques" dans la présente section.
REMARQUE : Le plateau de coupe relevable, type DGHS42, est
présenté à titre de référence. Pour d'autres endroits de lubrification
du plateau, se référer à l'illustration des composants du plateau et
du châssis.
57
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Point de lubrification du plateau et du châssis
58
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Lubrification des transmissions
du plateau de coupe
REMARQUE : Si les transmissions ne contiennent plus d'huile, 15 cl d'huile par transmission
sont nécessaires pour refaire le remplissage.
REMARQUE : Les présentes instructions s’appliquent à tous les plateaux de coupe, dont les
lames sont à transmission par engrenages. Pour
les plateaux de coupe, type DSD52 ou DSD62 à
transmission à courroie, se référer au titre
"Lubrification des plateaux de coupe, type
DSD52 ou DSD62".
REMARQUE : Les transmissions étant interconnectées grâce à des tubulures de raccord pour
former un ensemble, l'huile doit être ajoutée lentement. Après le remplissage, attendre quelques
minutes pour permettre à l'huile de s'écouler dans
l'ensemble tout entier pour que le niveau d'huile
se stabilise avant de procéder au remontage.
Les transmissions du plateau de coupe (la transmission en T et les transmissions de l'entraînement des lames) sont raccordées pour former un
ensemble homogène pour la libre circulation de
l'huile entre toutes les transmissions. Les transmissions étant étanches et lubrifiées à vie, elles
ne nécessitent aucune lubrification planifiée.
Toutefois, les joints étanches à l'huile doivent être
contrôlés toutes les 25 heures pour l'absence de
fuites, en particulier les joints inférieurs au niveau
des transmissions de l'entraînement des
lames, ces derniers étant dans un environnement
sale. En cas de détection d'une fuite, remplacer le
joint étanche à l'huile et refaire la lubrification de
l'ensemble transmission comme suit :
IMPORTANT : NE PAS trop remplir. En effet, les
transmissions n'étant pas ventilées, un trop plein
entraînera une pression excessive, cause de
fuites d'huile.
5. Vérifiez l’état du joint d'étanchéité du capotage.
S'il est usé ou endommagé, il doit être remplacé. Remontez le capotage et serrez les vis de
fixation avec un couple de serrage de 2,7 Nm.
Lubrification des plateaux de coupe, type
DSD52 ou DSD62
Ces plateaux nécessitent une lubrification spéciale, en plus des exigences détaillées dans l'illustration "Lubrification du plateau et du châssis".
Lubrifiez aux endroits indiqués sur les photos
"Lubrification de l'axe des lames" et "Lubrification
de la transmission, de la roue jockey et du joint à
rotule". De même, contrôlez et maintenez le
niveau d'huile de la transmission à courroie.
1. Retirez le capotage (repose pieds) de la transmission, le plateau de coupe étant en position
de fonctionnement normal.
Transmissions de
l'entraînement des
lames
1. Lubrifiez les axes des lames toutes les 25
heures avec de la graisse à usage multiple,
type SAE, à base de molybdène ou de lithium,
par deux pressions sur le pistolet à graissage.
Transmission
en T
Axe des lames
Transmissions du plateau de coupe
(présentées capotage enlevé
pour plus de compréhension)
2. Nettoyez l'espace autour du capotage propre
à chacune des transmissions, pour éviter
l'infiltration de corps étrangers dans la
transmission.
3. Retirez les vis de fixation des capotages.
4. Vérifiez le niveau d'huile des transmissions. Si
le niveau est bas, ajoutez de l’huile extrêmepression, type SAE 90 W, jusqu’à l'immersion
de l'arbre horizontal à l'intérieur de la transmission (arbre parallèle au capotage).
Lubrification des axes des lames
59
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
2. Vérifiez le niveau d’huile de la transmission à
courroie toutes les 100 heures (ou avant, en
cas d'une fuite d'huile visible). Le plateau étant
en position de fonctionnement normal, retirez le
bouchon de niveau d'huile sur le côté du carter
d'engrenage. Faire l'appoint avec de l'huile
extrême-pression, type SAE 90 W, jusqu'au
niveau du bouchon. Si le niveau est bas, vérifiez l'absence de fuite d'huile au niveau de la
transmission. Si vous constatez une quelconque fuite d'huile, la transmission doit faire
l'objet d'un échange standard.
Arbre de renvoi
Jauge d'huile
Transmission de la
prise de force
3. Graissez le pivot de la roue jockey toutes les
25 heures avec une graisse à usage multiple.
4. Graissez le joint à rotule de l’arbre de commande toutes les 8 heures avec une graisse à
usage multiple, type SAE, à base de molybdène ou de lithium.
mission de la prise de force du tracteur
Vidange de la transmission
Le carter d’engrenage de la prise de force est
ventilé et rempli d’huile. Il ne nécessite aucune
vidange planifiée. Toutefois, pour prolonger sa
durée de vie.une vidange après une période de
rodage de 100 heures est recommandée.
Transmission
à courroie
1. Retirer le bouchon de vidange à la partie inférieure du carter d’engrenage, vidanger et
remettre le bouchon.
Pivot de la roue
jockey
Joint à rotule
Bouchon de
niveau d'huile
2. Refaire le remplissage du carter par le tuyau
vertical de la jauge de niveau avec 21 à 24 cl
d'huile extrême pression pour engrenages, type
SAE 90W.
Lubrification de la transmission, de la roue
jockey et du joint à rotule
3. Vérifiez que le niveau d’huile arrive bien jusqu'au repère FULL de la jauge. NE PAS trop
remplir.
Lubrification de la transmission de la prise de
force du tracteur
Lubrification de l'arbre de transmission
Contrôle du niveau d’huile des transmissions
• Utilisez de l'huile pour engrenages, type SAE
80W-90 (API GL-5).
Vérifiez le niveau d’huile toutes les 25 heures et,
si nécessaire, ajoutez de l’huile extrême-pression
pour engrenages, type SAE 90W, jusqu'au repère
FULL de la jauge.
• Contrôlez le niveau d’huile toutes les 100
heures de fonctionnement, en retirant le bouchon de niveau d'huile. Si un appoint d'huile
s'avère nécessaire, retirez le déflecteur de la
prise d'air à la partie supérieure de l'arbre, et
remplir jusqu'au bouchon de niveau.
IMPORTANT : NE PAS trop remplir pour éviter un
débordement d'huile au niveau du tuyau vertical
de la jauge.
Si le niveau d’huile est bas, vérifiez l'absence de
fuites au niveau de la transmission. Si vous
constatez une quelconque fuite d'huile, la transmission doit faire l'objet d'un échange standard.
• Faites une vidange toutes les 1000 heures ou
tous les deux ans.
Emplacement de la jauge d'huile de la trans60
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Fluide des transmissions hydrostatiques
b. En cas d'absence de fuite au pourtour du bouchon de purge d'air :
Vérification du niveau du fluide des transmissions
hydrostatiques
* ajoutez lentement du fluide dans le réservoir
jusqu’à l'apparition d'une fuite au pourtour du
bouchon (le remplissage d'huile hydraulique,
type Mobil DTE 18 M, des transmissions est
effectué en usine) Si un appoint d'huile s'avère nécessaire, pour le fluide hydraulique
approprié, se référer aux caractéristiques.
Vous pouvez utiliser chacun des fluides
repris dans la liste).
Ce contrôle doit être effectué toutes les 25 heures
de service de la machine, de préférence le fluide
étant froid. Procédez comme suit :
1. Arrêtez la tondeuse sur une surface plane et
coupez le moteur. Avec un chiffon, enlever les
traces de saletés et d'impuretés au pourtour du
bouchon du réservoir et du bouchon de purge
d'air.
* Dès l'apparition d'une fuite d'huile hydraulique au pourtour du bouchon de purge d’air,
resserrez le bouchon et remplissez le réservoir jusqu’au repère COLD. Essuyez tout
excédent d'huile présent sur le logement de
la transmission.
IMPORTANT : Avant d’enlever le bouchon du
réservoir, débarrassez le pourtour de toute trace
de saleté. En effet, toute infiltration dans la transmission accélère l'usure et finira par entraîner une
perte de puissance au niveau des roues motrices.
IMPORTANT : NE PAS trop remplir le réservoir
d'huile de la transmission. Cela entraînera une
perte d'huile à travers la purge d'air du réservoir
au moment de l'échauffement de celle-ci. Il est
préférable de faire l'appoint d'huile, la transmission étant froide, tout en s’assurant que le
niveau d'huile n'est ni au-dessus, ni en dessous du repère COLD.
2. Enlevez le bouchon du réservoir et vérifiez le
niveau. Le réservoir est muni de deux repères :
COLD (froid) et HOT (chaud). Le niveau d’huile hydraulique du réservoir doit TOUJOURS
arrivé jusqu'au repère COLD ou être au-dessus, JAMAIS au-dessus du repère HOT.
IMPORTANT : Le réservoir de la transmission est
équipé au fond d'un filtre-tamis à mailles fines,
pour empêcher les saletés et les particules de
corps étrangers de s'infiltrer dans la transmission.
Au remplissage du réservoir, le flux d'huile à travers ce filtre est très lent. Il est donc essentiel
de constater l'apparition du fluide au niveau du
bouchon de purge d'air, pour que le réservoir
puisse être considéré rempli.
Bouchon du réservoir
Niveau CHAUD
IMPORTANT : Toute tentative d'enlever ou de
modifier le filtre-tamis dans le réservoir de la
transmission risque de l'endommager et
d'ANNULER la garantie la concernant.
Niveau FROID
Bouchon de purge d'air
Emplacement du réservoir de la transmission
et du bouchon de purge d'air
Vidange du fluide des transmissions hydrostatiques
Cette vidange doit être effectuée toutes les 1000
heures ou tous les deux ans, ainsi que dans le
cas où la couleur naturelle du fluide est devenue noire ou laiteuse (ce qui indique un éventuel
échauffement ou une infiltration d'eau dans l'huile). Refaire le remplissage avec le même type
d'huile hydraulique utilisée lors du remplissage
initial en usine, indiqué dans les "Spécifications
techniques de la TRANSMISSION". Procédez
comme suit :
3. Si le fluide se situe en dessous du repère
COLD (ou si le rendement de la transmission
est anormal), desserrez le bouchon de purge
d'air (en haut du carter d'engrenage, à côté du
réservoir en plastique).
a. En présence d'une faible fuite de fluide au pourtour du bouchon de purge d'air :
* la transmission est remplie de fluide.
* Resserrer le bouchon et remplir le réservoir
jusqu’au repère COLD.
61
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
1. Arrêtez la machine sur une surface plane et
coupez le moteur.
6. Avant de remettre en place le bouchon de
purge d’air, remplir le réservoir avec du fluide
jusqu'à l'apparition d'une légère fuite au niveau
de l'orifice de ce bouchon.
2. Enlevez le bouchon de vidange inférieur ainsi
que celui de la purge d'air et vidangez.
7. Remettre le bouchon de purge d’air et remplir le
réservoir jusqu’au repère COLD.
IMPORTANT : Avant de retirer les bouchons cidessus et celui du réservoir, enlevez toute trace
de saletés au pourtour de ces derniers.
NETTOYAGE
Système de filtration d'air du moteur
3. Remettre le bouchon de vidange inférieur et
s'assurer de la présence et du bon état du
joint torique d'étanchéité en caoutchouc.
Il est constitué de trois composants principaux :
préfiltre de la turbine, un filtre à air Donaldson,
type Radialseal‘ et un filtre à air du moteur de type
standard Kohler. Chaque élément doit être contrôlé, nettoyé et entretenu selon un planning, qui
dépend de l'action de filtration nécessaire. Le filtre
Donaldson, qui fait office de filtre primaire, doit
être entretenu plus fréquemment que le filtre
secondaire Kohler. Entretenir chaque élément
comme suit :
4. Refaire un remplissage maximum par l'orifice
du bouchon de la purge d’air.
IMPORTANT : Lors du remplissage, évitez toute
infiltration d'impuretés dans le réservoir. A cet
effet, utilisez du matériel propre : bidon, bec verseur, entonnoir, etc.
5. Pour purger l'air, faites tourner env. 5 fois l'arbre
primaire.
Couvercle du filtre à air Donaldson
Indicateur d’obturation d’air
Préfiltre de la turbine
Colier de serrage
Soupape
Vacuator
Tuyau du préfiltre
Cartouche filtrante
du fitre à air
Profile de laturbine
Filtre à air Donaldson
Colier de serrage
Flexible d’admission
d’air (MDD)
Colier de serrage
Moteur MDD
Composants du système de filtration d'air du moteur
62
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Préfiltre de la turbine
Couvercle
Le préfiltre de la turbine est monté sur une tubulure d'admission d'air à distance, raccordée au
filtre à air Donaldson. Un ventilateur centrifuge,
entraîné par le flux d'air d'amission, assure la
séparation poussière/air au titre de pré-filtration
de l'air. Les particules de poussière retenues sont
évacuées par un évent unique de petite dimension, placé dans le côté de la volute. Dans la
mesure où aucune poussière n'est retenue, ce
préfiltre fonctionne sans filtration. Le seul entretien nécessaire consiste à vérifier le fonctionnement du ventilateur interne toutes les 100
heures. Pour ce faire :
Caisson cylindrique
Soupape
Vacuator™
Elément filtrant
Radialseal™
Loquet du couvercle
Composants du filtre à air
(couvercle enlevé)
1. Regardez l'intérieur de l'évent d'évacuation
avec une lampe électrique.
IMPORTANT : Le filtre à air Donaldson est équipé d'un élément filtrant à papier sec. NE JAMAIS
appliquer de l'huile sur l'élément filtrant.
2. Démarrez le moteur et observez la rotation du
ventilateur tout en poussant la manette des gaz
vers l'avant.
Bouton-poussoir de
remise à zéro de l'indicateur
après intervention
Si le ventilateur ne tourne pas, procédez à une
révision ou, si besoin, à son remplacement.
Filtre à air Donaldson, type Radialseal™
Ce filtre à air, monté à distance, assure la filtration
de l'air. A l'intérieur du caisson cylindrique du filtre
à air, l’élément filtrant en papier coulissant sur un
tube d'évacuation assure l'étanchéité radiale,
pour éviter des échappements de poussières,
dues à une mise en place incorrecte du filtre. La
conception de l'admission, les chicanes internes
et une soupape Vacuator™ assurent la séparation
des poussières et une action de pré-filtration automatique. Le filtre à air ne nécessite aucun entretien quotidien ou fréquent. Servez-vous de l'indicateur d'obturation d'air, pour vérifier si le filtre à
air doit être entretenu. Un affichage rouge indique
une restriction excessive du flux d'air vers l'intérieur du moteur.
Indicateur
d'obturation d'air
Emplacement de l'indicateur
d'obturation d'air
Contrôlez et nettoyez l'élément filtrant en papier
toutes les 100 heures de service. Procédez à un
remplacement annuel ou après six nettoyages, et si l'élément filtrant est encrassé ou
endommagé. Dans un environnement poussiéreux, un nettoyage plus fréquent peut être nécessaire en fonction de l'affichage de l'indicateur
d'obturation d'air.
IMPORTANT : N'utilisez que des filtres à air de
rechange de type Donaldson.(Réf. Donaldson
P822686, Réf. Walker 5090-1). En effet, il se peut
que les filtres commercialisés sur le marché des
pièces de rechange n'assurent pas une étanchéité parfaite.
63
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
1. Ouvrez les loquets supérieur et inférieur du
couvercle et enlevez celui-ci. Nettoyez le couvercle et la soupape Vacuator™ et s'assurer du
bon état de ces composants. En effet, la soupape Vacuator™ est sujet à usure et détérioration. Elle doit être remplacée annuellement, ou
si elle est endommagée. Les bords de la soupape devraient fermer et s'ajuster ; toute fissure, déformation ou usure de la soupape doit
donner lieu à son remplacement.
8. Replacez l'élément filtrant dans le caisson
cylindrique, en prenant soin qu'il soit bien à
fleur. Pour cela, appuyez sur le bord extérieur
du filtre et non pas sur le milieu flexible. Avant
de remettre le couvercle, s'assurer de la parfaite mise en place de l'élément filtrant.
IMPORTANT : NE FORCEZ PAS pour mettre en
place le filtre dans son logement en vous servant
des loquets du couvercle. Le couvercle doit
s'adapter sans forcer.
2. Pour enlever l'élément filtrant, tirez-le hors du
caisson cylindrique. Avant de s'enlever, il offrira
un peu de résistance et glissera hors du tube
d'évacuation. Pour desserrer la fermeture
étanche, faire bouger délicatement l'extrémité
du filtre de haut en bas et d'un côté à l'autre, ou
le dévisser. Allez-y en douceur, pour minimiser
la quantité de poussière délogée.
REMARQUE : NE PAS utiliser de lubrifiants à base
de pétrole sur les surfaces d'étanchéité du filtre.
Utilisez plutôt une poudre de talc ou des produits
de lubrification à sec à base de silicone, si cela
s'avère nécessaire pour la mise en place du filtre.
Caisson cylindrique
3. Nettoyez l'élément filtrant à l'air comprimé
basse pression (inférieure à 689 kPa). Dirigez
le jet d'air de l'intérieur vers l'extérieur, tout en
tournant l'élément filtrant.
Tube d'évacuation
Elément filtrant
Radialseal™
REMARQUE : Il n'est pas recommandé de nettoyer l'élément filtrant dans de l'eau ou dans une
lessive. Si vous ne parvenez pas à le nettoyer à
l'air comprimé, procédez au remplacement.
Surface
d'étanchéité radiale
Remplacement de l'élément filtrant du filtre à air
4. Servez-vous d'un bon éclairage pour contrôler
que l'intérieur de l'élément filtrant n'est pas
endommagé. Vérifiez l'absence de trous
d'épingles ou de toute autre détérioration, qui
permettra à la poussière de s'échapper à travers le papier. Si nécessaire, procédez à son
remplacement.
9. Mettre en place le couvercle, le mot "TOP"
étant orienté vers le haut du caisson cylindrique. Au moment où le couvercle touche le
caisson cylindrique, le tourner légèrement pour
s'assurer que le taquet à l'intérieur s'enclenche
bien dans l'encoche. Dans le cas contraire, le
couvercle ne se fermera pas correctement.
S'assurer que les loquets supérieur et inférieur
fixent solidement le couvercle.
5. Contrôlez l'état et l'élasticité de la surface
d'étanchéité radiale (à l'intérieur de l'extrémité
ouverte) du filtre. Si cette surface présente une
quelconque fissure, déchirure ou un autre
endommagement, remplacez le filtre.
6. Pour nettoyer l'intérieur du logement cylindrique du filtre à air, utilisez un chiffon humide.
Apportez un soin particulier au nettoyage des
surfaces intérieure et extérieure du tube d'évacuation.
Loquet du
couvercle
A orienter vers le
haut du caisson
cylindrique
Soupape
Vacuator™
Loquet du
couvercle
Orientation correcte du couvercle du filtre à air
IMPORTANT : Tout résidu de poussière à l'intérieur du tube d'évacuation sera entraîné dans le
moteur et provoquera une usure.
10. Vérifiez que le flexible d'admission d'air ne
présente aucune coupure, entaille, etc. ainsi
que la fixation correcte des colliers de serrage.
7. Vérifiez que la surface extérieure du tube d'évacuation est lisse et propre (il s'agit de la surface d'étanchéité).
11. Remettre en place l'indicateur d'obstruction
d'air (appuyez sur le bouton en haut).
64
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
3. Si vous constatez un quelconque dépôt ou du
calcaire à l'intérieur du radiateur, utilisez un
détartrant du commerce et rincez soigneusement le système de refroidissement avant le
renouvellement du fluide de refroidissement.
Système de refroidissement du moteur MDD
Grille et ailettes de refroidissement du radiateur
Pour éviter un échauffement du moteur et son
endommagement éventuel, débarrassez quotidiennement la grille d'admission fine mesh de
brins d'herbe, de pailles et de saletés. Dans certaines conditions de tonte (herbe sèche, feuilles,
graines d'arbres, etc.), il peut être nécessaire de
vérifier et de nettoyer la grille plusieurs fois en
cours de tonte pour éviter un échauffement du
moteur.
Pour ce renouvellement, utilisez un mélange
préalablement réalisé de 50% d'antigel (éthylène
glycol) et de 50% d'eau distillée.
IMPORTANT : La solution d'antigel et d'eau doit
être soigneusement mélangée avant le remplissage. Ajouter de l'antigel pur dans le radiateur risque
d'endommager le moteur par suite d'un échauffement.
1. Retirer la grille. Pour la nettoyer, utilisez de
l'eau savonneuse ou de l'air comprimé.
IMPORTANT : Maintenez le fluide de refroidissement dans le radiateur et le vase d'expansion à un
niveau correct. Le niveau doit se situer entre les
repères FULL et LOW sur le vase d'expansion.
Après remplissage, vérifiez une nouvelle fois le
niveau suite à la première utilisation de la machine (il sera normal de devoir rajouter un peu de fluide après le fonctionnement initial).
2. Vérifiez l'absence de dépôts au niveau des
ailettes de refroidissement du radiateur qui
peuvent restreindre le flux d'air. Nettoyez à l'eau
sous pression ou à l'air comprimé. N'UTILISEZ
aucun outil, tel que tournevis ou
couteau qui risqueraient d'endommager les
ailettes. NE PAS UTILISER d'eau froide sur un
radiateur chaud.
Dépôt d'herbe sous le carénage de la
tondeuse
REMARQUE : Pour enlever un dépôt formé sur
l'extérieur des ailettes de refroidissement, il est
recommandé de diriger l'air comprimé ou le jet
d'eau sous pression du ventilateur du radiateur
vers l'extérieur des ailettes de refroidissement. NE
PAS UTILISER d'eau froide sur un radiateur
chaud.
DANGER
Avant de soulever ou d'enlever le plateau de
coupe pour nettoyage, arrêtez le moteur, retirez la clé de contact et débranchez les fils de
la bougie d'allumage.
MISE EN GARDE
1. Soulevez la poignée du levier de blocage de
chaque côté du châssis et déboîtez les leviers
pour débloquer le châssis pour relevage.
Les éléments du radiateur et du moteur peuvent devenir extrêmement chauds pendant le
fonctionnement. Pour nettoyer la grille du
radiateur et pour enlever des résidus du
moteur et du système de refroidissement, portez des gants et évitez de toucher les parties
chaudes.
2. Servez-vous de la poignée de relevage pour
mettre le plateau en position RELEVEE, et placez le crochet de fixation du plateau dans le
loquet de relevage sur le corps du tracteur.
Rinçage et renouvellement du fluide de refroidissement du radiateur
Procédez une fois par an au renouvellement du
fluide de refroidissement. A cet effet, purger le fluide de refroidissement du moteur et du radiateur.
1. Enlevez le bouchon de radiateur.
2. Ouvrez les robinets de purge sur le bloc des
cylindres et le radiateur (pour l'emplacement
des robinets, voir le manuel opérateur Kubota).
Purgez également le vase d'expansion.
65
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Ventilateur du système de récupération
de l'herbe (GHS)
Loquet de relevage
En général, le ventilateur GHS ne nécessite
aucun entretien, ni nettoyage. Toutefois si l’herbe
est sale et humide (en particulier pendant les
tontes de printemps), il y a risque de formation
d'un dépôt de saletés à l’intérieur de la volute du
ventilateur, qui provoque l’usure et le grippage du
rotor. Dans ces conditions, vérifiez fréquemment
l'absence d'accumulation de saletés au niveau
du ventilateur.
Loquet de relevage
Crochet
sur le plateau
Poignée du levier de
blocage
REMARQUE : L'aspect poli des bouts de pales
dû au frottement de saletés, est un indice visuel
de blocage de la roue du ventilateur.
DANGER
Ne pas faire fonctionner la tondeuse,
ni déplacer le tracteur, plateau de coupe
relevé.
En présence d'un dépôt de saletés, utilisez un
nettoyeur haute pression ou un jet d'eau pour nettoyer l'intérieur du carénage comme suit :
1. Enlever le dépôt d'herbe sous le plateau avec
un nettoyeur haute pression (et un grattoir, si
nécessaire).
DANGER
Avant le nettoyage du ventilateur, arrêtez le
moteur, retirez la clé de contact et débranchez
les fils de la bougie d'allumage.
REMARQUE : Bien qu'un certain dépôt de
matières soit toléré, tôt ou tard la qualité de la
coupe se détériorera et il y aura un début de
colmatage, en raison d'une accumulation trop
importante au niveau des chicanes et du
carénage.
1. Relâchez la tension de la courroie d'entraînement du ventilateur GHS, en appuyant sur le
galet-tendeur. Enlevez la courroie de la poulie
pour permettre à la roue de ventilateur de tourner librement.
2. Abaissez le plateau à la position de fonctionnement normal et réengagez les leviers de
blocage.
PRUDENCE
Ne pas faire fonctionner la machine, la
chape de relevage du plateau étant débloquée.
66
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
IMPORTANT : La courroie étant enlevée, la libre
rotation de la roue de ventilateur doit être possible. La roue ne doit pas se bloquer, ni traîner en
rotation, ce qui est un indice de dépôt de saletés.
Enlevez le dépôt pour éviter l'usure des pales
par abrasion, une perte de puissance excessive
et une éventuelle perte de rendement du ventilateur (colmatage).
Ailettes de refroidissement des transmissions
hydrostatiques
Il est essentiel d'empêcher le colmatage des
ailettes de refroidissement des transmissions
hydrostatiques pour éviter un échauffement
de l'huile hydraulique et réduire la durée de vie
des transmissions. Les ailettes de refroidissement
doivent être contrôlées toutes les 100 heures et
nettoyées, si nécessaire.
2. Utilisez un nettoyeur haute pression ou un jet
d'eau. Diriger le jet vers l'intérieur de la volute
du ventilateur sur les pales. La pression de
l'eau provoquera la rotation de la roue de ventilateur et l'action de rotation associée à celle de
l'eau permettra de nettoyer efficacement l'intérieur de la volute. Pour un lavage en profondeur, dirigez le jet d'eau verticalement et horizontalement sur les pales, ce qui enclenche
une rotation dans les deux sens. Lavez le ventilateur jusqu'à la libre rotation de la roue
dans les deux sens.
Pour le nettoyage, utilisez de l'air comprimé et/ou
un nettoyeur haute pression. Les ailettes de refroidissement s'étendent tout autour du carter de protection des engrenages. Les ailettes situées en
dessous, qui sont moins visibles, doivent être nettoyées également. Ainsi, portez une attention
toute particulière à l'espace sous la poulie motrice.
IMPORTANT : En cas d'apparition d'une fuite
d'huile au niveau de l'arbre primaire, le ventilateur
de refroidissement, qui souffle de l'air poussiéreux et de l'huile sur la transmission, créera rapidement une accumulation d'huile sale sur les
ailettes de refroidissement. Si tel est le cas, remplacez immédiatement la garniture étanche de
l'arbre, pour éviter un échauffement et un endommagement de la transmission. L'ensemble arbre
primaire et la garniture peuvent être facilement
remplacés, sans démontage de la transmission.
3. Remontez la courroie d'entraînement du ventilateur GHS en sens inverse du démontage.
Poulie motrice du
ventilateur
Poulie du ventilateur
Une opération de maintenance supplémentaire
de la transmission consiste à vérifier le ventilateur
de refroidissement. Remplacez le(s) ventilateur(s)
en cas de pales endommagées ou manquantes.
Courroie d'entraînement
du ventilateur GHS
Galet-tendeur
de la courroie
Exercer une pression sur le galet-tendeur
pour retirer la courroie d'entraînement
du ventilateur GHS
Grille d'évacuation du GHS
Ventilateur de
refroidissement
Veuillez vous référer au titre "Nettoyage de la
grille d'évacuation GHS" dans le chapitre
"Instructions relatives au fonctionnement".
Ailettes de
refroidissement
Ailettes de refroidissement
de la transmission hydrostatique
67
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
CONTROLE/ENTRETIEN
IMPORTANT : La solution d'antigel et d'eau doit
être soigneusement mélangée avant le remplissage. Ajouter de l'antigel pur dans le radiateur risque
d'endommager le moteur par suite d'un échauffement.
DANGER
Pour éviter tout démarrage accidentel du
moteur pendant l'entretien ou le réglage,
retirez la clé de contact et débranchez les
fils de la bougie d'allumage.
Tension de la courroie du ventilateur
Pour éviter une surchauffe du moteur et une
charge insuffisante de la batterie, contrôler et
réajuster la tension de la courroie du ventilateur.
Pousser la courroie vers le milieu de la portée
entre l'alternateur et l'arbre coudé en vilebrequin.
La tension est correcte si le fléchissement de la
courroie est d'environ 10 mm. Vérifier également
que la courroie n'est pas fissurée ou détériorée.
Système de refroidissement du moteur - MDD
Niveau du fluide de refroidissement
DANGER
NE JAMAIS enlever le bouchon de serrage
du radiateur si le moteur est chaud. Si le
bouchon est enlevé trop tôt, il y a risque
d'éclaboussures d'eau chaude et de brûlures.
Vase d'expansion
Réservoir trop-plein sur modèle MDD
Vérifiez le niveau de fluide de refroidissement
dans le vase d'expansion et maintenez ce
niveau entre les repères FULL et LOW. Si le
moteur est froid, le niveau du liquide de refroidissement doit se situer légèrement au-dessus du
repère LOW sur le vase d'expansion.
Si le niveau est bas, enlever le bouchon et remplir
jusqu'au niveau de l'orifice de trop-plein. Ensuite,
remplir le vase d'expansion au-dessus du repère
LOW. Pour le remplissage du système de refroidissement, utilisez un mélange préalablement
réalisé de 50% d'antigel (éthylène glycol) et de
50% d'eau distillée.
68
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
• Ne pas démarrer le moteur si les câbles sont
lâches ou mal connectés aux bornes de la batterie.
couroie du
ventilateur
• Ne jamais déconnecter la batterie si le moteur
tourne.
• Ne jamais utiliser un chargeur de batterie rapide
pour démarrer le moteur.
• Ne pas recharger la batterie avec la clé de
contact en position « marche ».
10 mm de
fléchissement
• Avant de charger la batterie, toujours déconnecter le câble négatif (-). De même, débrancher le
faisceau de câbles du bloc de commande électronique avant toute opération de soudure sur le
matériel.
Tension de la courroie du ventilateur
Sécurité des composants de filtration d'air
Niveau de l'électrolyte
REMARQUE : Le contrôle ci-après consiste uniquement en un contrôle extérieur, qui doit être
effectué sans manipulation des composants qui
assurent la filtration.
Le niveau de l'électrolyte de la batterie doit être
contrôlé toutes les 25 heures de service.
1. Enlevez les bouchons de remplissage des éléments de la batterie.
Contrôlez quotidiennement l'état extérieur du système complet de filtration d'air. Les éléments ciaprès doivent faire l'objet du contrôle :
2. Contrôlez le niveau de l'électrolyte. Si le niveau
est en dessous du fond du puits d'aération,
remplir avec de l'eau potable jusqu'au fond des
puits d'aération (6 à 13 mm) au-dessus des
plaques.
1.Vérifiez le parfait état du caisson cylindrique du
filtre à air Donaldson, type
Radialseal‘.
S'assurer de la fermeture des loquets du couvercle : ne pas faire tourner le moteur si le couvercle du filtre à air n'est pas en place ou s'il
n'est pas fixé de façon solide.
3. Remettre les bouchons de remplissage.
IMPORTANT : NE PAS trop remplir la batterie. Le
trop-plein d’électrolyte s’écoulera par les orifices
de ventilation des bouchons sur les pièces de la
machine, ce qui ENTRAINE une grave corrosion.
2.Vérifiez l'absence de fissures, d'entailles, de
coupures, etc. au niveau des flexibles d'admission d'air et contrôlez la fixation correcte des
colliers de serrage.
Nettoyage des bornes de la batterie
Batterie
Si les bornes sont corrodées, enlever la batterie
du tracteur. Pour enlever la corrosion, appliquez
une solution de 1/5 de bicarbonate de soude
et de 4/5 d'eau, frottez avec une brosse métallique et rincez à l'eau claire. Pour retarder la corrosion, enduire les bornes de pétrolatum ou traiter
avec un pulvérisateur anticorrosif.
REMARQUE : Pour la préparation initiale de la
batterie pendant le rodage, se référer au titre
"Entretien de la batterie" dans le chapitre
"Instructions de montage".
Recommandations importantes pour l'entretien, l'installation et l'échange de la batterie
sur le modèle MTEFI et MDD:
• Ne pas laisser les câbles de batterie toucher les
bornes opposées. Lors du raccordement des
câbles de batterie, reliez d'abord le câble positif
(+) à la borne positive (+) et ensuite le câble
négatif (-) à la borne négative (-).
69
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Chargement de la batterie
Affûtage des lames de coupe
Contrôlez la charge de la batterie en mesurant la
densité apparente de l'électrolyte. Si la densité
apparente est inférieure à 1,225, la batterie doit
être rechargée comme suit :
Vérifiez toutes les 10 heures de fonctionnement que la(les) lame(s) est(sont) rectiligne(s),
correctement affûtée(s), l'état du tranchant et
l'équilibrage (ou plus souvent, si vous tondez de
l'herbe abrasive ou si le sol est sablonneux).
Remplacez les lames si elles sont usées,
cintrées, craquelées ou si elles présentent un
autre endommagement. (Se référer au titre
"REMPLACEMENT/REMISE EN ETAT des
lames de la tondeuse" dans la présente
section). Pour le contrôle et l'affûtage des lames,
suivez les instructions ci-après :
1. Chargez la batterie à 15 ampères pendant 10
minutes. NE PAS dépasser la charge maximale
recommandée de 20 ampères. Chargez jusqu’à
ce que la densité apparente soit d’au moins
1,250. Le temps de chargement total ne doit
pas dépasser une heure.
2. Après le chargement de la batterie, ajustez le
niveau de l’électrolyte en bas des orifices de
ventilation (6 à 13 mm au-dessus des plaques).
LES BATTERIES PRODUISENT DES GAZ
EXPLOSIFS
REMARQUE : Maintenez les lames affûtées. En
effet, la tonte avec des lames émoussées résulte
non seulement en une tonte de mauvaise qualité,
mais ralentit en plus la vitesse de coupe de la tondeuse et provoque une usure supplémentaire du
moteur et du mécanisme d'entraînement des
lames qui forcera.
• Chargez la batterie dans un endroit correctement ventilé pour permettre aux gaz
émis pendant le chargement de se dissiper.
1. Avant de relever le plateau de coupe pour l'entretien des lames, arrêtez le moteur, retirez la
clé de contact et débranchez les fils de la bougie d'allumage.
• A tout moment, éloignez de la batterie
des étincelles, des flammes et tout matériau inflammable.
2. Relevez le plateau et bloquez-le soit en position
HAUTE avec la tige de relevage du plateau
(plateau non basculant), soit en position RELEVEE. Pour le relevage du plateau, se référer au
titre "NETTOYAGE en cas de dépôts d'herbe
sous le plateau de coupe" dans cette section.
DANGER
• Une fois le remplissage d'acide terminé,
vérifiez l'ouverture des aérations au
niveau des bouchons (vérifiez chaque
bouchon).
DANGER
• Avant de connecter ou de déconnecter
les câbles de la batterie, s'assurer que le
chargeur est débranché.
Ne jamais enclencher la rotation des
lames, plateau relevé.
Pression des pneus
3. Pour vérifiez si les lames sont rectilignes, marquez la position intérieure du bout de la lame,
tournez le bout opposé à la même position et
comparez. Si l'écart de la trajectoire du bout de
lame est supérieure à 3 mm, la lame est cintrée et doit être remplacée.
Gonflez les pneus avec les pressions ci-après :
Roue pivotante du plateau = 20 PSI (137 kPa)
Roue motrice = 15 PSI (103 kPa)
Roue arrière =
20 PSI (137 kPa)
70
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
MISE EN GARDE
NE PAS redresser une lame cintrée. NE
JAMAIS souder une lame cassée ou craquelée. POUR garantir la sécurité, toujours
la remplacer par une lame neuve.
Dispositif d'équilibrage
de la lame
4. Si le bout des lames est émoussé ou entaillé,
elles doivent être affûtées. Pour enlever les
lames pour l'affûtage, saisir l'extrémité avec un
chiffon ou un gant rembourré, tout en retirant
l'écrou, la rondelle d'arrêt et la rondelle plate.
magnétique murale
7. Positionner la lame, les bouts d'ailes pointant
vers le haut du carénage. Remettre en place la
rondelle plate, la rondelle d'arrêt et l'écrou qui
doit être serré avec un couple de serrage de
81,3 Nm.
5. Meulez le tranchant avec le même chanfrein
initial. Pour conservez le tranchant, n'affûter
que l'extrémité.
REMARQUE : Les lames peuvent être affûtées
avec un aiguiseur à lames électrique, un affûteur
électrique traditionnel ou une lime à main.
REMARQUE : Lors du remontage des lames
sur le modèle équipé d'un système de récupération de l'herbe, rappelez-vous, que la rotation des lames s'effectue l'une tournant vers
l'autre (antirotation) et que les lames droite et
gauche ne peuvent être interverties. Avant de
réinstaller les lames sur le plateau, vérifiez la rotation correcte : se référer au titre "Rotation des
lames de la tondeuse équipé d'un GHS" selon
l'illustration présentée dans la liste "Liste de
contrôle de colmatage" dans le chapitre
"Instructions relatives au fonctionnement".
PRUDENCE
Pour l'affûtage des lames, TOUJOURS protéger les yeux et porter des gants.
Affûtage à l'angle
initial de 30°
Point d'intersection
de la zone d'usure
Courroies d'entraînement
Bout d'aile
Toutes les 25 heures de fonctionnement de la
machine, relevez le corps et contrôlez l'état des 4
courroies (3 sur les modèles à éjection latérale)
des entraînements de la prise de force du moteur,
de l'arbre de renvoi, du mécanisme de déplacement au sol et du ventilateur GHS. Si les courroies
présentent des signes de fissures ou de détérioration, il convient de les remplacer. Se référer
au titre "REMPLACEMENT/REPARATION des
courroies d'entraînement dans la présente section.
Ne pas meuler
le dessous
Profil d'affûtage des lames de la tondeuse
6. Contrôlez l'équilibrage de la lame. A cet effet,
positionnez la lame horizontalement sur un
dispositif d'équilibrage, ou servez-vous d'un
clou ou d'un axe placé au centre. Si l'une ou
l'autre extrémité de la lame tourne vers le bas,
meulez (enlèvement de métal) l'extrémité
concernée jusqu'à l'équilibrage complet. Si
aucune extrémité ne s'abaisse en rotation, la
lame est correctement équilibrée. En règle
générale, l'équilibrage est maintenu, si lors de
l'affûtage on enlève à chaque extrémité la
même quantité de matière.
Equilibrage de la lame sur équilibreuse
71
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Joints étanches à l'huile de la transmission du
plateau de coupe
cas d'une infiltration d'air avec le carburant.
Flexibles et colliers de serrage du radiateur
Ces joints doivent être contrôlés toutes les 25
heures pour l'absence de fuites d'huile, en particulier le joint inférieur sur la transmission de
la rotation des lames. Ce joint est protégé au
niveau du moyeu de la lame par un garde-détritus
et au niveau du carter par une plaque de protection. Il est malgré tout assujetti à une détérioration
lors de la tonte dans un environnement défavorable. Les lames de la tondeuse devant être
démontées pour ce contrôle, il convient de l'effectuer lorsque les lames sont démontées pour
affûtage. Si vous constatez une fuite d'huile, remplacer le joint et refaire la lubrification de l'ensemble transmission. Se référer au titre
"Lubrification de la transmission du plateau
de coupe" dans cette section.
Contrôlez l'état des flexibles et la fixation de colliers des serrage toutes les 200 heures. Un bon
entretien préventif consiste à remplacer entièrement les flexibles et les colliers de serrage du
radiateur tous les deux ans.
Jeu de la soupape motorisée
Contrôler et ajuster le jeu de la soupape motorisée Kubota toutes les 800 heures. Pour les spécifications techniques et le mode opératoire du
contrôle du jeu de la soupape, se référer à la notice du moteur Kubota et à la notice destinée à
l'atelier. Pour l'entretien du moteur, veuillez
contacter un revendeur de moteurs Kubota agréé
ou un technicien qualifié dans ce domaine.
Bougies d'allumage - Modèle MDG
IMPORTANT : Pour toute intervention sur le
moteur, utilisez le manuel d'entretien spécifique
au moteur. Toute opération d'entretien ou réglage
inapproprié auront un effet négatif sur le fonctionnement, la performance et la longévité du moteur
au risque d'ANNULER la garantie.
Toutes les 400 heures de fonctionnement, retirez les bougies d'allumage pour contrôle, nettoyage et réajustement du jeu (ou les remplacer).
Nettoyez les bougies avec une brosse métallique.
Si les électrodes sont grillées en surface ou rongées, ils convient de les remplacer (pour le type
de bougie d'allumage approprié, se référer aux
spécifications correspondantes). Contrôlez et
réglez le jeu à 1,09 mm avec une jauge d'épaisseur, grosseur fil métallique. Remettre en place la
bougie et la serrer avec un couple de serrage de
23 Nm.
Pression de l'injecteur de gasoil - Modèle MDD
Une fois par an ou toutes les 1.000 heures de
service (ou en cas de faible puissance), vérifier et
ajuster la pression de l'injecteur de gasoil du
moteur Diesel Kubota. Pour les spécifications
techniques et le mode opératoire du contrôle de la
pression de l'injecteur, veuillez vous référer au
manuel Kubota destiné à l'atelier. Pour l'entretien
du moteur, veuillez contacter un revendeur de
moteurs Kubota agréé ou un technicien qualifié
dans ce domaine.
Fils d'allumage - Modèle MDG
Un bon entretien préventif consiste à remplacer
entièrement les fils des bougies d'allumage tous
les deux ans.
MISE EN GARDE
Contacts de rupture - Modèle MDG
Le système d'injection de gasoil fonctionnant
sous haute pression, il y a risque de pénétration dans la peau et de lésions graves. Aussi,
aucune personne non qualifiée n'est autorisée à démonter ou à tenter d'effectuer un
réglage sur une pompe à injection, l'injecteur
ou une quelconque pièce du système d'injection de carburant.
Le moteur Kubota est équipé d'un allumage électronique. Ce système ne nécessite aucun contact
de rupture, ni entretien ou ajustage. En cas de
défaillance d'allumage, veuillez contacter un
revendeur de moteurs Kubota agréé.
Conduites de carburant et colliers de serrage
Une fois par an, vérifiez l'état de l'alimentation en
carburant, du réservoir jusqu'au moteur. De
même, contrôlez la fixation des colliers de serrage. Un bon entretien préventif consiste à remplacer entièrement les conduites de carburant et
les colliers de serrage tous les deux ans.
REMARQUE : Cette procédure est d'une importance particulière pour le moteur Diesel (modèle
MDD) en raison d'une faible performance dans le
72
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Electrovanne de coupure du carburant Modèle MDD
1. Débrancher l'électro-aimant sur le harnais de
câbles.
Le démarrage et l'arrêt du moteur Diesel sont
commandés par l'électrovanne de coupure de l'arrivée du carburant. Si, à la mise en marche, le
moteur ne démarre pas ou s'il ne s'arrête pas
après avoir mis le contacteur d'allumage sur
"OFF" (ARRET), vérifier le fonctionnement de
l'électrovanne.
2. Installer des fils de liaison provisoire entre
l'électro-aimant et la batterie.
a. Le fil rouge sur la borne positive (+), le fil noir à
la terre (-).
b. Le fil blanc de la tension de contact sur la borne
positive (+).
L'électro-aimant devrait actionner la fermeture de
la vanne fermée.
(ouvrir la vanne).
Soulevez le corps de la tondeuse et localisez
l'emplacement de l'électrovanne sur le moteur.
Cette vanne est commandée par un électroaimant qui est asservi au contacteur d'allumage. La vanne s'ouvre lorsque vous placez la clé de
contact en position "START" ou "RUN" (DEMARRAGE ou MARCHE) et elle se ferme lorsque vous
placez la clé de contact en position "OFF"
(ARRET)
Electro-aimant de la
vanne de coupure
du carburant
c. Retirer le fil blanc, l'électro-aimant devrait
actionner l'ouverture de la vanne.
d. Retirer le fil rouge, l'électro-aimant devrait
ouvrir la vanne (fermer la vanne).
Vanne de coupure
du carburant
Si l'électro-aimant ne fonctionne pas correctement
selon le test ci-dessus, le remplacer. En revanche,
s'il fonctionne, le problème si situe au niveau du
circuit électrique. Dans ce cas, il peut être contrôlé en utilisant le schéma des connexions. Pour le
schéma des connexions - modèle MDD ou
modèle MDG, se référer au chapitre "CIRCUIT
ELECTRIQUE" de la présente section.
Action de freinage des lames
Bras de commande de l'arrivée de carburant en position fermée
MISE EN GARDE
Electrovanne de coupure du carburant fermée
(Moteur en position "OFF"
Bras de control de l'arrivé de carburant en position ouverte ("RUN")
Pour un fonctionnement de la machine en
toute sécurité, il est important de contrôler et
de s'assurer de l'action de freinage des lames.
Vanne de coupure
du carburant
CONTROLE/ENTRETIEN/REMPLACEMENT/RE
PARATION
Vérifiez la fonction du freinage des lames de
coupe (et, sur les modèles équipés d'un système
de récupération de l'herbe, du frein du ventilateur). A cet effet, embrayez la rotation des lames
(prise de force), faites tourner le moteur à plein
régime, débrayez et évaluez la rapidité d'arrêt des
lames. Observez la rotation de l'arbre de commande et des poulies du ventilateur pour vérifier
l'arrêt des lames. Si le frein fonctionne correctement, la rotation s'arrêtera cinq secondes
après le débrayage. Si ce n'est pas le cas, il y a
dysfonctionnement du frein, qui doit être réglé
avant d'utiliser la tondeuse. Se référer au titre
"REGLAGES de l'embrayage des lames (prise
de force)" dans la présente section.
Bras de commande de la manette des gaz
(représenté à titre de référence)
Vanne de coupure du carburant ouverte
(Moteur en position "START" et "MARCHE")
Si l'électro-aimant de la vanne de coupure du carburant ne fonctionne pas correctement, le problème peut être localisé grâce à un premier contrôle
du fonctionnement de l'électro-aimant comme suit :
73
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Courroies d'entraînement
REMPLACEMENT/REPARATION
DANGER
Les modèles pourvus d'un système GHS sont
équipés de 4 courroies d'entraînement, les
modèles à éjection latérale étant équipés de trois
courroies, à savoir :
Pour éviter un démarrage accidentel du
moteur pendant le remplacement de pièces
ou la réparation de la machine, retirer la clé de
contact et débrancher les fils de la bougie d'allumage.
• arbre de renvoi,
• prise de force moteur (courroie à trois gorges),
IMPORTANT : Utilisez TOUJOURS des pièces de
rechange d'origine. La substitution de pièces
PEUT avoir pour conséquence un dysfonctionnement du produit et risque de blesser l'opérateur
et/ou d'autres personnes.
• ventilateur GHS (modèles équipés en GHS uniquement),
• transmission hydrostatique
Pour enlever et remplacer les courroies, se référer
aux descriptions ci-après.
Courroie de
l'arbre de renvoi
Courroie de la
prise de force
moteur
Courroie du
ventilateur
moteur
Courroie de la transmission hydrostatique
Courroie du ventilateur GHS
(Uniquement sur modèles
équipés en GHS)
Emplacements des courroies
74
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Courroie de la prise de force moteur (courroie à 3
gorges)
c. Retirer la courroie d'entraînement de la prise de
force en la "faisant sortir" des poulies de la prise
de force et du moteur une gorge à la fois jusqu'à
l'enlèvement complet.
1. Pour enlever la courroie :
a. Retirer la courroie d'entraînement de l'arbre de
renvoi secondaire du galet-tendeur (en poussant le levier de démarrage à froid vers le bas)
et faire tomber la courroie hors de son logement.
2. Remettre en place la courroie d'entraînement de
la prise de force en procédant en sens inverse.
Pour le contrôle et les réglages ci-après, se référer au titre "REGLAGES de l'embrayage des
lames (prise de force) dans cette section :
REMARQUE : L'étape (a) n'est pas essentielle
pour enlever cette courroie, mais elle permet de
disposer de davantage de place pour manipuler la
courroie.
a. Ajuster le dégagement de l'embrayage (réglage
de la bande du frein) et vérifier l'action du frein.
b. Régler l'engagement de l'embrayage pour obtenir une tension appropriée de la courroie.
b. Desserrer l'écrou de réglage de la bande du
frein pour permettre au galet-tendeur de l'embrayage de descendre pour venir en contact
avec le cadre. On obtient ainsi un relâchement
maximal de la courroie ce qui facilite son
démontage.
Soulever pour engager
Poulie moteur
Courroie de la prise
de force moteur
Levier d'embrayage des
lames en position ABAISSEE
Tringle d'embrayage
Galet-tendeur de l'embrayage
Bande du frein
Bras-tendeur de la courroie prise de force
Poulie motrice de la prise de force
Démontage de la courroie prise de force moteur
75
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Courroie d'entraînement de l'arbre de renvoi
secondaire
b. Abaisser le bras de déblocage du tendeur pour
libérer le levier à ressort. Ensuite, faire pivoter le
bras vers le haut pour l'éloigner de la courroie.
1. Pour enlever la courroie :
c. Dérouler la courroie de la poulie de l'arbre de
renvoi secondaire pour l'enlever.
a. Détendre la courroie en desserrant la tension
du ressort du bras-tendeur de l'entraînement
de l'arbre de renvoi secondaire en utilisant le
levier de démarrage à froid.
Bras de déblocage du tendeur
Courroie d'entraînement de
l'arbre de renvoi secondaire
Levier de démarrage
à froid (dégagé)
Poulie de l'arbre de
renvoi secondaire
Tension du ressort (détendue)
Poulie motrice
Galet-tendeur du mécanisme de déplacement au sol (débrayé)
Courroie d'entraînement de l'arbre de renvoi secondaire (détendue)
2. Pour remplacer la courroie d'entraînement de
l'arbre de renvoi secondaire, procéder en sens
inverse.
Bras de déblocage du tendeur
Levier de démarrage
à froid (engagé)
Courroie d'entraînement de
l'arbre de renvoi secondaire
Poulie de l'arbre
de renvoi
secondaire
Tension du ressort (tendue)
Galet-tendeur du mécanisme de déplacement au sol (embrayé)
Poulie motrice
Courroie d'entraînement de l'arbre de renvoi (tendue)
76
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Courroie du ventilateur du moteur
b. Faire pivoter l'alternateur selon l'illustration pour
détendre et retirer la courroie.
1. Pour démonter la courroie :
a. Desserrer le boulon de fixation de l'alternateur
et le boulon tendeur de la patte de fixation de
l'alternateur.
Patte de fixation de l'alternateur
Boulon tendeur
Alternateur
Courroie du ventilateur du moteur
Poulie de la pompe à eau
Poulie de l'arbre coudé en vilebrequin
Courroie du ventilateur du moteur (détendue)
2. Pour mettre en place la courroie, procéder en
sens inverse. Ajuster et contrôler la tension de
la courroie en vous référant au chapitre
CONTROLE/ENTRETIEN : "Tension de la
courroie du ventilateur" dans cette section.
Patte de fixation de l'alternateur
Boulon tendeur
Alternateur
Courroie du ventilateur du moteur
Poulie de la pompe à eau
Poulie de l'arbre coudé en vilebrequin
Courroie du ventilateur du moteur (tendue)
77
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Courroie d'entraînement du ventilateur GHS
1. Pour desserrer la tension de la courroie,
appuyer sur le galet-tendeur placé sur le bras
du tendeur. Enlever la courroie de la poulie. La
courroie doit être enlevée pour permettre la
libre rotation de la roue de ventilateur.
Courroie
d'entraînement du
ventilateur
Poulie du ventilateur
Courroie du
ventilateur GHS
Galet-tendeur de courroie
(détendue)
Courroie du ventilateur GHS (détendue)
Démontage du ressort de la courroie de ventilateur
2. Pour remplacer la courroie et le ressort, procéder en sens inverse.
Galet-tendeur engagé
Courroie d'entraînement du ventilateur GHS (tendue)
78
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Courroie d'entraînement des transmissions
hydrostatiques
b. Enlever la courroie des poulies et relâcher le
galet-tendeur.
1. Pour enlever la courroie :
a. Soulever le bras du tendeur à ressort de la courroie et le galet-tendeur pour desserrer la tension.
Bras-tendeur de
courroie
Galet-tendeur
Poulie motrice de la
transmission
Arbre de renvoi
Courroie de la transmission hydrostatique
Courroie d'entraînement de la transmission hydrostatique (détendue)
2. Pour remplacer la courroie, procéder en sens
inverse.
Bras-tendeur de
courroie
Ressort
Galet-tendeur
Courroie de la transmission hydrostatique
Courroie d'entraînement de la transmission hydrostatique (tendue)
79
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Filtre à carburant - Modèle MDD
Filtre à essence - Modèle MDG
Le modèle MDD est équipé de deux filtres à carburant. Remplacer toutes les 400 heures de
service aussi bien le filtre en ligne que l'élément
filtrant du filtre Kubota.
Le modèle MDG est équipé d'un filtre à essence
en ligne (même emplacement que celui présenté
pour le modèle MDD). Remplacer ce filtre une fois
par an.
IMPORTANT : Ne remplacer les filtres à essence
que dans une endroit propre, où les conduites à
essence et les raccordements ne risquent pas
d'être contaminés par la poussière ou des
saletés.
Filtre à carburant Kubota
DANGER
Filtre installé
en ligne
L’essence est extrêmement inflammable et
peut être hautement explosive. Pour minimiser les risques :
Levier de démarrage
à froid (à titre de
référence)
• Utilisez exclusivement un bidon d'essence
homologué.
Emplacement du filtre à carburant (Modèle
MDD)
• Pendant l'entretien ou lorsque vous faites le
plein d'essence, maintenez les flammes
vives ou les étincelles éloignées de la
machine. Ne pas fumer pendant que vous
manipulez de l'essence.
IMPORTANT : Ne remplacer les filtres à carburant que dans une endroit propre, où les
conduites à carburant et les raccordements ne risquent pas d'être contaminés par la poussière ou
des saletés.
• Essuyez immédiatement et complètement
tout déversement d'essence.
1. Fermer la vanne de coupure du réservoir à carburant et le robinet du filtre à carburant Kubota.
Boulons de cisaillement sur les lames
2. Démonter et remplacer le filtre installé en ligne ;
desserrer les colliers de serrage et les faire glisser de part et d'autre du filtre pour démonter les
conduites de carburant du filtre.
REMARQUE : Les plateaux de coupe type
DSD52 ou DSD62 n'en sont pas équipés.
La lame de coupe est fixée au moyeu au moyen
de deux boulons de sûreté à cisailler (vis à
métaux de 10-24" x 5/8" en acier inoxydable), qui
sont conçus pour céder et protéger le train d'engrenages contre un endommagement si la lame
subit une charge par à-coups.
3. Sur le filtre Kubota, desserrer la bague à pas de
vis de l'ensemble filtre et pot puis retirer le pot
et l'élément filtrant.
4. Nettoyer le pot et ré-assembler l'ensemble avec
un élément filtrant neuf (n'utiliser que le filtre de
rechange Kubota, Réf. 15231-43560).
5. Ouvrir le robinet du filtre à carburant et la vanne
de coupure du réservoir.
Tuyau de retour
du carburant (uniquement sur le
modèle MDD)
Boulons de
cisaillement sur
les lames de
coupe
Pour fermer, tourner la
vanne dans le sens des
aiguilles d'une montre
Boulons de cisaillement
sur les lames de coupe
80
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
REMARQUE : Le serrage de l'écrou de fixation
5/8-18" de la lame avec un couple de serrage
de 81,3 Nm est également important pour une
protection appropriée contre les charges par àcoups. Il est important de ne pas trop serrer
l'écrou de fixation, ce qui fait échouer (annule) la
fonction des boulons de cisaillement.
En cas de cisaillement de ces boulons, enlevez la
lame et remplacez les boulons par des pièces
neuves. Se référer au titre "Affûtage des lames
de coupe" dans le chapitre "CONTROLE/ENTRETIEN" de cette section, qui décrit le démontage et
le montage des lames.
81
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Après avoir remonté la lame, vérifiez la synchronisation en imprimant une rotation complète à chaque
lame et s'assurer que les bouts des lames ne se
touchent pas. En cas de désynchronisation, se référer au chapitre "Remplacement de l'engrenage
du plateau de coupe" dans cette section.
Avant de faire fonctionner la tondeuse, vérifier les
boulons de cisaillement des lames ainsi que la
synchronisation des lames (sur les plateaux de
coupe à commande par engrenages), en imprimant une rotation complète aux lames.
S'assurer que les bouts des lames ne se touchent
pas. En cas de désynchronisation, se référer au
chapitre "Remplacement de l'engrenage du
plateau de coupe" dans cette section.
Goujon de cisaillement de la PRISE DE
FORCE
La liaison entre l'arbre de commande de la prise
de force et l'engrenage du plateau de coupe est
réalisée au moyen d'un goujon de cisaillement
pour protéger le mécanisme d'entraînement du
plateau de coupe contre des charges par àcoups. Ce système, qui offre une première protection contre les chocs dans le cas d'un impact
sur la lame, se déclenche normalement avant le
cisaillement des boulons sur le moyeu de la lame.
Lames de coupe
En cas de cisaillement du goujon de la prise de
force, veuillez procéder comme suit pour le remplacer :
• Si une quantité excessive de matière de la
partie plate a été meulée (enlevée) lors de
l'affûtage. Remplacez la lame si la section plate
restante au bout de la lame est inférieure à
19 mm.
Pour le démontage et le remontage des lames de
coupe, voir les instructions "Affûtage des lames
de coupe". Pendant l'affûtage et l'inspection des
lames, celles-ci doivent être remplacées pour des
raisons de sécurité et de performance de la
machine, si elles présentent l'une quelconque
des conditions d'usure ou d'endommagement
ci-après :
1. Desserrer les deux boulons de fixation du carter
de l'arbre prise de force sur le plateau de coupe
et enlever le carter. (Les trous dans le carter
sont oblongs pour faciliter le démontage).
• Examinez soigneusement les extrémités des
lames, en particulier l'endroit où la section plate
de la lame pointe vers le haut pour former le
"bout ailé" (se référer au titre "Profil d'affûtage
des lames" dans le chapitre "Affûtage des
lames de coupe"). Etant donné que du sable et
des matériaux abrasifs provoquent l'usure du
métal dans cette zone, la lame doit être changée
si l'épaisseur du métal a subi une usure
de - 1,6 mm.
2. Faire tourner le joint à rotule sur l'arbre pour
faire coïncider le trou du goujon de cisaillement
avec le trou dans l'arbre (et le bout du goujon
de cisaillement). Utilisez un mandrin pour faire
sortir la partie restante de l'ancien goujon de
cisaillement.
3. Remettre en place un goujon neuf et le fixer
solidement avec la clavette d'arrêt.
DANGER
Si les lames sont utilisées dans un sol
sablonneux, il se peut que l'usure creuse
une "rainure" dans le bout ailé de la lame.
Un morceau de lame peut se casser au
risque de provoquer des blessures ou des
endommagements graves.
Clavette d'arrêt
Goupille
élastique fendue
Tube du joint à rotule
• Contrôlez l'allure rectiligne des lames. A cet
effet, marquez la position du bout de la lame à
l'intérieur du carénage du plateau de coupe et
amenez ensuite l'extrémité opposée de la lame
à la même position et comparez. Si l'écart de la
trajectoire du bout de la lame est supérieur à 3
mm, la lame est cintrée et doit être remplacée.
Goupille élastique fendue
Goujon de cisaillement de la prise de force
IMPORTANT : Pour le remplacement, n'utilisez
que des goujons de cisaillement Walker, type P/N
8067-10, pour assurer une protection appropriée
contre les charges par à-coups. En effet, ces goujons sont durcis pour déclencher un cisaillement
sous une charge spécifique.
• Vérifiez l'absence de fissures en surface, en
particulier aux endroits façonnés. En cas de
présence d'une quelconque fissure, remplacez
la lame.
4. Remettre en place le carter de l'arbre de la
prise de force.
82
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
MISE EN GARDE
unités de montage de la transmission par engrenages: si un engrenage présente un endommagement interne ou une usure excessive, les
autres engrenages ainsi que les tubes de raccordement doivent être entièrement démontés et
soigneusement rincés avec un solvant avant
d'être réassemblés.
N'ESSAYEZ PAS de redresser une lame
cintrée. NE JAMAIS souder une lame
cassée ou fissurée. Pour votre sécurité,
TOUJOURS remplacer la lame usée par
une pièce neuve.
Remontez les lames selon les instructions du
chapitre "Affûtage des lames de coupe". Pour
le remplacement des lames, pour votre sécurité et
une performance optimale, n'utilisez que des
pièces d'origine Walker. En effet, la qualité et la
performance de lames de rechange proposées
par d'autres fabricants ne peuvent être garanties et elles risquent de présenter un danger.
5. Vidanger l'huile et la mettre au rebus de façon
appropriée.
6. Retirer les 4 boulons qui fixent l'engrenage au
tube de raccordement et faire glisser l'engrenage hors l'accouplement de l'arbre de commande cannelé.
7. Mettre en place l'engrenage neuf sur l'accouplement cannelé de l'arbre de commande. Lors
du raccordement de l'engrenage (des engrenages) sur l'accouplement cannelé, établir la
synchronisation correcte des engrenages du
mécanisme d'entraînement des lames en
réglant les plats sur l'arbre de sortie à 90°.
Avant l'assemblage, s'assurer de la synchronisation correcte.
PRUDENCE
Utilisez TOUJOURS des pièces de rechange d'origine. La substitution de pièces
PEUT entraîner un dysfonctionnement et
risque de blesser l'opérateur.
Remplacement de l'engrenage du plateau de
coupe
8. Remettre en place les 4 boulons de fixation de
l'engrenage sur le tube de raccordement. A cet
instant, ne pas les serrer fermement, mais seulement à la main.
REMARQUE : Le remplacement de l'engrenage
(des engrenages) peut être effectué, le plateau de
coupe étant monté sur le tracteur. Toutefois, pour
faciliter le démontage de l'engrenage, le plateau
de coupe peut être enlevé. Se référer au titre
"Installation du plateau de coupe sur le tracteur"
dans le chapitre "Instructions de montage" et
procéder en sens inverse pour démonter le plateau de coupe.
9. Positionner la transmission par engrenage sur
le plateau et mettre en place les boulons 3/8-16
pour la fixation de l'ensemble. Serrer les boulons manuellement.
10. Serrer les boulons du tube de raccordement
avec un couple de serrage de 9 Nm. Ensuite
serrer les boulons de fixation du plateau de
coupe.
Pour remplacer l'engrenage (les engrenages) du
plateau de coupe, suivre les instructions ci-après :
1. Enlever les lames. Se référer aux instructions
du chapitre "Affûtage des lames de coupe".
REMARQUE : Cette phase de serrage d'attache
aligne le train d'engrenage sur le carénage du
plateau de coupe et supprime la possibilité d'assemblage des unités de montage en une fois.
2. Retirer le couvercle d'engrenage (deux vis à
métaux) et la protection de l'arbre de la prise de
force (deux boulons 1/4-20).
11. Remplir les engrenages d'huile. Pour les
instructions, se référer au chapitre
"Lubrification de la transmission du plateau de coupe" dans cette section.
3. Enlever deux boulons de fixation 3/8-16 de
chaque engrenage du mécanisme d'entraînement des lames et soulever l'ensemble engrenage complet du plateau (y compris l'arbre de
commande de la prise de force).
12. Terminer l'installation par le remontage des
éléments restants sur le plateau de coupe.
Après la mise en place des lames, vérifier la
synchronisation correcte par une rotation
complète des lames. S'assurer que les bouts
ne se touchent pas.
4. Enlever les vis de fixation des plaques de
recouvrement des engrenages et retirer les
plaques. Démonter toutes les plaques pour être
sûr que tous les engrenages soient complètement vidés de leur huile.
REMARQUE : Ecoulement d'huile à travers les
83
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Transmissions par
engrenages du plateau
de coupe
a. Enlever la barre anti-patinage. A cet effet,
retirer les boulons de fixation avant et arrière
(sous le ventilateur) et enlever le boulon qui fixe
la volute du ventilateur sur la barre anti-patinage.
b. Démonter l'ensemble bras galet-tendeur de la
courroie en enlevant le pivot.
c. Enlever les deux boulons qui fixent la volute du
ventilateur sur le cadre porteur
Tubes de raccordement
d. Abaisser le ventilateur en ligne droite pour le
sortir du cadre porteur.
Transmissions par engrenages du plateau de
coupe
Démontage de la roue de ventilateur
Ensemble ventilateur GHS (et/ou ensemble
roue de ventilateur)
Si nécessaire, remplacer la roue de ventilateur
selon la procédure ci-après :
Démontage de l'ensemble ventilateur GHS
1. Desserrer les vis de fixation de la poulie de
ventilateur et retirer la poulie en utilisant en
démonte-roues.
1. Démonter le plateau de coupe. Se référer au
titre "Installation du plateau de coupe sur le
tracteur" dans le chapitre "Instructions de montage" et procéder en sens inverse.
2. Enlever la bague de fixation du roulement
arrière (le plus proche de la poulie). A cet effet,
desserrer la vis de fixation et tourner la bague
dans le sens inverse des aiguilles d'une montre
(utiliser un mandrin pour la faire tourner).
Boulons de fixation de
la barre anti-patinage
Ensemble ventilateur
3. Sortir le ventilateur de la volute, en utilisant un
démonte-roues fixé aux oreilles du palier. Les
roulements sont sécurisés dans le palier grâce
à un composé Loctite“ RC/680 et une force
considérable sera nécessaire pour défaire
cette adhésion. Après avoir "désolidarisé" les
roulements de leur palier, une légère pression
suffira pour enlever la roue de la volute.
REMARQUE : Il est possible de retirer le roulement avant de la roue de ventilateur sans
l'endommager. Si, toutefois, il a été endommagé,
il devra être remplacé en même temps que la
roue.
Barre anti-patinage
Pour le démontage du ventilateur GHS,
retirer la barre anti-patinage
2. Enlever les 6 écrous 1/4-20 pour démonter la
plaque frontale du ventilateur.
3. Enlever la courroie d'entraînement du ventilateur GHS. Pour les instructions, se référer au
titre "REMPLACEMENT/REPARATION des
courroies d'entraînement dans cette section.
4. Enlever le ventilateur du châssis comme suit :
84
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Montage de la roue de ventilateur
1. Pour le montage de la roue de ventilateur, procéder dans le sens inverse du démontage. Le
roulement avant est monté sur l'arbre de la roue
de ventilateur, la fixation étant assurée par une
bague. A l'aide d'un mandrin, faire tourner la
bague de fixation dans le sens des aiguilles
d'une montre et serrer la vis de réglage.
2. Mettre en place la roue de ventilateur et le roulement avant dans la volute du ventilateur en
poussant. Enduire de Loctite“ RC/680 l'anneau
extérieur du roulement et l'intérieur du palier.
3. Mettre en place le roulement arrière en
exerçant une pression et après avoir appliqué
du Loctite“ RC/680 sur l'anneau extérieur du
roulement et du palier.
démonte-roues fixé aux
oreilles sur le palier
4. Mettre en place la bague de fixation sur le
roulement arrière et la poulie pour terminer le
montage de l'ensemble ventilateur. Serrer les
vis de réglage de la poulie avec un couple de
serrage de 28,3 Nm.
Sortie de la roue de
ventilateur de la volute
Montage du ventilateur
Remettre en place le ventilateur dans la tondeuse en procédant dans le sens inverse des
instructions "Démontage du ventilateur GHS".
Poulie du ventilateur
Roulement (3/4)
Vis de réglage
Roulement (3/4)
Vis de réglage
Clavette
Plaque frontale
Vis de réglage
Volute
Vis de réglage
Roue de ventilateur
Ecrou de retenue
Contre écrou
Barre anti-patinage
Rondelle d'arrêt fendue
Pavillon d'aspiration
Boulon à tête hexagonale
3/8-16x 1 Boulon à tête hexagonale
Boulon à tête hexagonale
3/8-16 Ecrou de retenue
Composants du ventilateur GHS
85
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
REGLAGES
Vous disposez d'une plage de réglage des leviers
de direction d'environ 3 pouces (7,62 cm). En
effet, les leviers peuvent être ajustés en avant ou
en arrière, en fonction de la longueur des bras de
l'opérateur. Pour le réglage, desserrer le contreécrou au point de pivotement et le contre-écrou
qui maintient le levier en position dans la coulisse
réglable. Réglez les leviers à la position la plus
confortable et resserrer les contre-écrous.
DANGER
Si le moteur doit tourner pour procéder à
un réglage de maintenance, gardez vos
mains, pieds et vêtements loin de toute
pièce en mouvement. Ne pas porter de
bijoux ou de vêtements amples.
Interrupteurs de sécurité
Le tracteur est équipé de trois interrupteurs de
verrouillage de sécurité : l'interrupteur sous le
siège, l'interrupteur de stationnement - levier de
commande de marche avant au point mort et l'interrupteur de la prise de force.
Si l'un des événements ci-après se produit pendant le démarrage ou le fonctionnement, cela
peut être dû au dysfonctionnement d'un interrupteur de verrouillage de sécurité. Contactez votre
revendeur Walker pour le diagnostic des anomalies et/ou le remplacement.
Coulisse réglable
Emplacement
du contre-écrou
De légers ajustages sont possibles en fléchissant
prudemment l'interrupteur à membrane vers le
haut ou vers le bas, en fonction des besoins.
Contre-écrou
au point de
pivotement
• L'opérateur est assis sur le siège et le moteur
démarre, le levier de commande de marche
avant et/ou la prise de force étant engagée.
Réglage des leviers de direction
• L'opérateur est assis sur le siège et le moteur
démarre, mais s'éteint rapidement après avoir
engagé le levier de commande de marche avant
ou la prise de force.
Embrayage de rotation des lames (prise de
force)
Débrayage de l'embrayage/Action du frein
• Sans que l'opérateur soit assis sur le siège, le
moteur démarre et continue de tourner, le levier
de commande de marche avant et/ou la prise de
force étant engagée.
MISE EN GARDE
Pour un fonctionnement de la machine en
toute sécurité, il est important de vérifier et de
maintenir le fonctionnement correct du frein.
• L'opérateur est assis sur le siège, le levier de
commande de marche avant et la prise de force
ne sont pas engagés et l'avertisseur sonore
retentit, mais le démarreur ne s'enclenche pas.
La position débrayée ou désengagée du galettendeur de l'embrayage de la rotation des lames
est réglable. Son réglage doit être effectué pour
desserrer la tension de la courroie sans fléchissement excessif pour permettre le serrage du frein.
Le frein de la rotation des lames est activé par
une tringle reliée au mécanisme du galet-tendeur
de l'embrayage. Le frein est conçu pour arrêter la
rotation des lames 5 secondes après débrayage
de l'embrayage.
Précontrainte des roulements de la roue jockey
Effectuer une précontrainte des roulements de la
roue jockey en serrant l'écrou d'essieu jusqu'à ce
que la roue ne tourne plus librement ; ensuite desserrer l'écrou d'un _ tour à 1 tour. La roue doit
tourner librement, sans jeu axial excessif. Bloquer
l'écrou d'essieu, la vis de réglage étant en place
dans l'écrou.
Leviers de direction
Pour vérifier et ajuster le débrayage de
l'embrayage et l'action du frein, suivre le mode
opératoire ci-après :
86
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Enclenchement de l'embrayage/Tension de la
courroie
1. Pour placer le galet-tendeur de l'embrayage en
position débrayée, utiliser l'écrou de réglage
sur la bande du frein (se référer à l'illustration
ci-dessous). Ajuster la position débrayée pour
obtenir une course de la poulie de 13 mm de la
position "embrayée" à la position "débrayée".
Pour vérifier et ajuster sa course, engager tout
d'abord l'embrayage et mesurer la distance du
mouvement vers le bas de la poulie au moment
où s'opère le débrayage de l'embrayage.
L'enclenchement de l'embrayage et la tension de
la courroie de la prise de force peuvent être ajustés par la bielle de vérin de l'embrayage.
Initialement, après avoir remplacé la courroie de
la prise de force par une pièce neuve, 10 heures
après et ensuite toutes les 100 heures, contrôler et ajuster les trois dimensions au niveau du
vérin de commande selon les deux illustrations ciaprès.
2. Après avoir réglé la course de la poulie, vérifier
l'action du frein des lames selon la description
du chapitre "CONTROLE/ENTRETIEN de l'action du frein de rotation des lames" dans cette
section. Si les lames ne s'arrêtent pas dans les
5 secondes, contrôler ce qui suit :
Commencer par ajuster le jeu de la tête du boulon
(6 à 10 mm) et ensuite la longueur du ressort. S'il
est nécessaire de procéder au réglage plus fréquemment que toutes les 100 heures pour maintenir les dimensions du vérin d'embrayage, il peut
s'agir d'un problème d'usure de la poulie ou d'un
désalignement de la courroie.
Réglage du vérin de l'embrayage - Débrayé
a. Vérifier le jeu entre le galet-tendeur de l'embrayage et le flasque moteur au moment où la
poulie est en position débrayée. En cas d'absence d'un jeu et si le galet-tendeur repose sur
le cadre, le frein de rotation des lames ne sera
pas serré lors du débrayage de l'entraînement
des lames. Ce problème est généralement dû à
une courroie d'entraînement de la prise de
force du moteur trop courte. Remplacer la courroie (se référer au titre REMPLACEMENT/REPARATION des courroies d'entraînement dans la
présente section) et réajuster la course de la
poulie selon la description de l'étape 1 (ci-dessus).
Poulie moteur
1/2 in.
(13 mm)
2-1/8 in. (54 mm)
Poulie d'entraînement
de la prise de force
1/4 à 3/8 in.
(6 à 10 mm)
Ecrou de réglage de
la bande du frein
Galet-tendeur de l'embrayage
1-3/4 à 1-7/8 in.
(44 à 48 mm)
"Réglage de la position débrayée de l'embrayage de la prise de force"
b. Au niveau de la poulie motrice, vérifier que la
bande du frein et le tambour ne présentent
aucune usure. Remplacer tout élément usé du
frein et réajuster la course de la poulie selon la
description de l'étape 1 (ci-dessus).
Réglage du vérin de l'embrayage - Embrayé
87
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
La position débrayée ou désengagée du galettendeur de l'embrayage des lames est réglable.
Elle doit être ajustée pour détendre la courroie
sans qu'elle ne soit lâche à l'excès et pour
appliquer le frein des lames. Ce frein est activé
par la liaison entre le tirant de frein et le mécanisme du galet-tendeur de l'embrayage. Le frein est
conçu pour arrêter les lames 5 secondes après
avoir débrayé l'embrayage.
Débrayage/Action du frein
MISE EN GARDE
Pour un fonctionnement de la machine en
toute sécurité, il est essentiel de contrôler et
de conserver le frein des lames en parfait état
de fonctionnement.
Contrôle de la transmission
Bras de manœuvre
du levier de direction
IMPORTANT : L'ajustage correct des arrêts de
commande de la transmission est essentiel pour
l'efficacité et la durée de vie de la transmission. Ils
sont correctement réglés en usine et ne nécessitent un nouveau réglage qu'en cas de démontage
ou de remplacement de la transmission ou d'une
connexion de commande apparentée.
Boulon d'arrêt
de la marche avant
REMARQUE : Il n'est pas anormal qu'une machine neuve commence à ne pas se déplacer en
ligne droite après 5 ou 10 heures de fonctionnement initial (ce qui est dû au rodage). Dans ce
cas, procéder conformément au "Réglage du
déplacement au sol en ligne droite - Etape 4".
Ecrou de régalage
de la direction
Réglage de la commande de la vitesse avant
et du levier de direction
IMPORTANT : Les réglages ci-après doivent être
effectués successivement. Vérifier et régler
chaque fonction dans l'ordre indiqué.
Réglage du battement du levier de direction Etape 2
Seuil de réglage de la marche avant (stop) - Etape
1
1. Placer le levier FSC sur la position la plus EN
AVANT.
1. Placer le levier de commande de marche avant
(FSC) sur la position la plus EN AVANT.
2. Sur chaque bras de manœuvre des leviers de
direction desserrer l'écrou de réglage jusqu'à
l'obtention d'un battement entre l'actionneur du
levier et l'écrou de réglage (glissement sur la
tige de commande de la transmission).
2. Vérifier le jeu entre les bras de manœuvre des
leviers de direction gauche et droit et le cadre
et ajuster le boulon d'arrêt de la marche
avant de telle sorte à obtenir pour chacun des
leviers un écartement du cadre d'au moins 1,6
mm. Cet écartement doit être contrôlé en
poussant le bras en arrière pour supprimer
tout ballant au niveau de la jonction.
3. Comme montré, maintenir l'actionneur en arrière (contre la pression du ressort) et serrer
l'écrou jusqu'à suppression de la perte de course de la vis. Ensuite, serrer l'écrou de deux
tours supplémentaires.
3. Serrer l'écrou de blocage sur le boulon de
réglage d'arrêt de la marche avant.
IMPORTANT : Si l'écrou de serrage est trop
desserré (existence d'un jeu inutile), les arrêts de
commande internes de la transmission subissent
une sollicitation excessive. Si l'écrou de serrage
est trop serré (condition préférable), la vitesse
avant maximale est réduite.
88
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Réglage de la fonction point mort - Etape 3
en ligne droite - Etape 4). Dans ce cas, le réglage du point mort devra être effectué avec une
roue immobile, l'autre se déplaçant légèrement
en avant.
1. Placer le levier FSC en position POINT MORT
DE STATIONNEMENT (limite de marche
arrière).
4. Vérifier et régler la fermeture de l'interrupteur
de sécurité point mort, le levier FSC étant au
point mort (le moteur ne démarrera pas si l'interrupteur est ouvert). De légers ajustements
sont possibles en fléchissant prudemment l'interrupteur à membrane vers le haut ou vers le
bas en fonction des besoins. Se référer à la
description du réglages des interrupteurs de
sécurité dans cette section.
2. Démarrer le moteur (le faire tourner d'abord au
ralenti et ensuite à vitesse normale) et contrôler le mouvement des roues motrices.
REMARQUE : Si le moteur ne démarre pas, vérifier et ajuster l'interrupteur de sécurité du point
mort (voir point 4 ci-dessous).
PRUDENCE
NE JAMAIS essayer de débrancher un
quelconque dispositif de sécurité ou d'annuler son action.
Transmission hydrostatique
gauche (à titre indicatif)
Interrupteur de sécurité
du point mort
Arbre de transmission
gauche(à titre indicatif)
Réglage de la fonction point mort
3. Si les roues motrices tournent, arrêter le
moteur et régler l'arrêt au point mort du
levier de commande de marche avant. A cet
effet, ajuster la chape de réglage du mécanisme de commande du levier FSC (pour l'emplacement de la chape, voir la photo "Réglage de
la fonction point mort"). Si les roues motrices
tournent en arrière, enlever la goupille fendue
et la goupille de la chape et visser la chape en
avant. Si les roues motrices tournent en avant,
visser la chape en arrière. Redémarrer le
moteur et vérifier le mouvement des roues (il se
peut que plusieurs réglages "d'essai et d'erreur" soient nécessaires). A ce moment-là, il ne
sera peut-être pas possible d'effectuer le
réglage, les deux roues étant immobiles, étant
donné que le réglage du différentiel n'a pas été
effectué. (voir "Réglage de déplacement au sol
89
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Réglage du déplacement au sol en ligne droite Etape 4
Lorsque les leviers de direction sont actionnés, le
réglage du verrou à friction du levier FSC doit
assurer le maintien de la vitesse en marche
avant sélectionnée. A ce moment-là la friction
n'est pas trop forte (trop de friction) pour que le
déplacement de la commande devienne difficile.
Pour contrôler et régler le verrou à friction du
levier FSC, procéder comme suit :
1. Assis sur le siège, démarrer le moteur (le faire
tourner à vitesse normale) et vérifier le mouvement en avant de chacune des roues
motrices, le levier FSC étant en position POINT
MORT DE STATIONNEMENT. (Si l'une ou
l'autre des roues motrices tourne EN ARRIERE, se référer à nouveau au "Réglage de la
fonction point mort - Etape 3, et refaire le réglage). La roue tournant en avant, serrer l'écrou
de réglage du levier de direction côté tondeuse, jusqu'à l'immobilisation de la roue.
Mécanisme de commande du levier FSC
2. Sur une surface plane, contrôler la trajectoire
en ligne droite (sans poser les mains sur les
leviers de direction). Régler le levier FSC à différentes vitesses et vérifier si la tondeuse se
déplace en ligne droite (a titre de référence, tracer une ligne sur le sol avec un ciment de jointoiement ou un autre produit).
Rondelle de friction
Ecrou de réglage
REMARQUE : Le réglage définitif de l'alignement
est effectué pendant la tonte, ce qui permet plus
facilement d'obtenir un réglage "précis".
Verrou à friction qui commande
de la friction
la vitesse en marche avant
1. Placer le levier FSC dans la position maximale
EN AVANT et tirer les deux leviers de direction
en arrière : le levier FSC doit rester en place. Si
le levier FSC se déplace en arrière pendant
que les leviers de direction sont tirés en arrière,
la friction doit être augmentée.
3. Si le déplacement ne s'effectue pas en ligne
droite, serrer l'écrou de réglage qui se trouve sur le même côté de la tondeuse que la
roue qui tourne trop vite. Par exemple : si le
tracé de la tondeuse suit la trajectoire de droite
cela indique que la roue gauche tourne trop
vite. Il convient alors de serrer l'écrou de réglage à gauche.
2. Maintenir les leviers de direction en arrière et
déplacer le levier FSC de l'arrière VERS
L'AVANT. Si la friction est correctement réglée,
le levier FSC devrait se déplacer en arrière
avec une légère résistance (friction). Si le mouvement du levier FSC est "dur", la friction doit
être augmentée.
3. La friction peut être augmentée ou diminuée
en serrant ou desserrant l'écrou de réglage
de la friction. Desserrer et serrer l'écrou et vérifier le fonctionnement de la commande jusqu'à
ce que les conditions des étapes 1 et 2
(ci-dessus) soient remplies.
Serrage définitif de
l'écrou de réglage
Réglage du déplacement au sol en ligne droite
Verrou à friction de contrôle de la vitesse en
marche avant
90
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Butée réglable du plateau de coupe relevable
1. Actionner manuellement l'ouverture de la vanne
carburant et contrôler l'écartement entre le bras
de commande sur la pompe d'injection et le
butoir. L'écartement nécessaire est d'environ
1,6 mm.
Si l'assemblage articulé du châssis est correctement réglé, les leviers de blocage du plateau
devraient passer librement de la position "verrouillée" à la position "déverrouillée". Tous les
quatre clips de fixation destinés au réglage de la
hauteur doivent être à fleur des rondelles au-dessus du coussinet des tiges support du plateau. Si,
sur une surface plane, une quelconque tige est
relevée (probablement les tiges support avant),
pour l'abaisser, serrer sur le côté opposé ou desserrer sur le côté où cela est le cas. Pour effectuer
ces réglages, desserrer l'écrou de blocage et serrer ou desserrer les vis de réglage sur les supports
pivotants du plateau. Après réglage, resserrer
l'écrou de blocage.
Bras de commande de la
vanne carburant en position
ouverte (MARCHE)
Ecartement de 1,6 mm
Tige de liaison de l'électro-aimant
et écrou de blocage
Butoir de la vanne
de régulation
Réglage de la liaison de l'électro-aimant de la
vanne carburant - (Modèle MDD)
Ecrou de blocage
2. Si l'écartement est incorrect, ajuster la liaison en
desserrant l'écrou de blocage au niveau de
l'électro-aimant. A cet effet, retirer la goupille fendue et la rondelle situées sur le raccordement au
bras de commande de la vanne carburant et visser la tige de liaison dans un sens ou dans l'autre
pour la faire entrer ou sortir de l'électro-aimant
selon les besoins.
Vis de réglage
Butée réglable du plateau de coupe relevable
3. Après avoir réglé l'écartement correct de la liaison, mettre la clé de contact en position "ON"
(MARCHE) et vérifier ce jeu en faisant fonctionner l'électro-aimant.
Liaison de l'électro-aimant de la vanne
carburant - Modèle MDD
Carburateur - Modèle MDG
Pour éviter tout endommagement de l'électroaimant de la vanne carburant, la liaison au moteur
doit être réglée de telle sorte que l'électro-aimant
atteigne son point le plus bas avant que le bras de
commande sur le moteur ne vienne en contact
avec son butoir (lorsque le moteur tourne). Si l'électro-aimant n'atteint pas son point le plus bas pendant que le moteur tourne, il sera en surcharge et
complètement détruit.
PRUDENCE
NE PAS modifier les ajustages du régulateur de vitesse du moteur ou faire tourner le
moteur à survitesse. Le régulateur de vitesse a été réglé en usine pour une vitesse de
régime de sécurité maximale.
IMPORTANT : La liaison de l'électro-aimant doit
être contrôlée et ajustée à chaque démontage ou
remplacement de celui-ci (que ce soit lors de la
remise en place d'un électro-aimant existant ou de
la mise en place d'un électro-aimant de rechange).
Pour contrôler et ajuster la liaison, procéder
comme suit :
91
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Il est nécessaire de procéder à des réglages du
carburateur pour compenser les différences au
niveau de l'altitude, de la température et du
carburant. Après réglage du carburateur, plus
aucun réajustement ne sera nécessaire.
Toutefois, si le moteur présente les symptômes
ci-après, il convient de procéder à un réglage du
carburateur : fumée noire et fuligineuse à l'échappement, manque de puissance, ratés ou allumage
en retour du moteur, démarrage difficile, rotation
irrégulière ou un moteur qui tourne à vide.
Soupape à pointeau
du régime de ralenti
Vis de réglage de
la vitesse du ralenti
REMARQUE : Pour une information détaillée sur
le réglage du carburateur, veuillez vous référer
également à la notice Kubota destinée à l'atelier.
Réglage du carburateur - Modèle MDG
PRUDENCE
2. Réglage préalable : Faire sortir le pointeau en
le tournant de la position fermée d'un tour et
demi (en sens inverse des aiguilles d'une
montre). Ce réglage initial permettra au moteur
de démarrer et de chauffer avant le réglage
final.
Pour toute intervention sur le moteur, TOUJOURS utiliser le manuel d'entretien
propre au moteur. Toute opération d'entretien ou modification non autorisée PEUT
provoquer des conditions de fonctionnement hors sécurité.
DANGER
REMARQUE : Lors du réglage du carburateur, il
doit être muni du filtre à air et du flexible d'aspiration d'air.
Le moteur doit tourner afin de régler le
carburateur pour le ralenti. Pour éviter de
se blesser, ne pas approcher les mains, les
pieds, la tête et d'autres parties du corps
du silencieux/tuyau d'échappement et
d'autres parties chaudes, en mouvement
ou tournantes du moteur.
Sur le modèle MDG le carburateur est équipé d'un
gicleur à grande vitesse fixe (non réglable). Ainsi,
à une altitude de 1.524 m au-dessus du niveau de
la mer, pour économiser au mieux le carburant et
pour la puissance optimale du moteur, le gicleur
devrait être changé. Pour le remplacement du
gicleur veuillez contacter un revendeur Kubota
agréé.
3. Démarrer le moteur et le faire chauffer pendant
environ 5 minutes.
4. Placer la manette des gaz en position de
RALENTI. Régler la vitesse du ralenti à 1.200
t/min. en tournant la vis de réglage de la vitesse du ralenti sur la vanne papillon (manette des
gaz). Contrôler la vitesse du ralenti bas avec un
compte-tours
Pour régler le carburateur pour le ralenti du
moteur, procéder selon le mode opératoire ciaprès :
1. Fermer en douceur la vis de réglage du mélange du régime de ralenti de la soupape à pointeau dans le sens des aiguilles d'une montre
jusqu'à ce qu'elle soit quasiment à fond.
IMPORTANT : Un serrage trop fort risque d'endommager la soupape à pointeau et la base du
carburateur.
92
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
5. Le moteur tournant à vide, ajuster le mélange
du régime de ralenti en tournant le pointeau
dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'au ralentissement du moteur (mélange
pauvre). Ensuite, tourner le pointeau dans le
sens inverse des aiguilles d'une montre au-delà
du point de fonctionnement régulier jusqu'à ce
que le moteur ralentisse à nouveau (mélange
riche). Maintenant, tourner le pointeau au
milieu entre le mélange pauvre et le mélange
riche et vérifier l'accélération du moteur à partir
du ralenti. Si le moteur n'accélère pas correctement, réajuster le mélange du régime de ralenti, en règle générale jusqu'au niveau d'un
mélange légèrement plus riche (ouvrir la vanne
à pointeau).
c. Ouvrir la porte arrière du bac récupérateur et
déclencher l'interrupteur à ailette Grass-Pak®
manuellement pour le faire osciller.
MISE EN GARDE
ENDROIT A RISQUE DE PINCEMENT PORTE A FERMETURE PAR VERIN
En abaissant le hayon sur le bac récupérateur GHS, appuyez sur le loquet de sécurité sur le côté. En fermant la porte, FAITES
TRES ATTENTION à ne pas approcher vos
mains, doigts, etc. de la charnière et du
cadre de la porte. En effet, les vérins, qui
maintiennent la porte fermée pendant la
tonte, sont très puissants et risquent de la
faire claquer avec une force considérable.
6. Après le réglage final du mélange du régime de
ralenti, procéder à un nouveau contrôle de la
vitesse du ralenti.
d. En faisant tourner l'interrupteur dans les deux
sens, l'avertisseur sonore devrait retentir. Si ce
n'est pas le cas, il est hors service et doit être
remplacé.
Avertisseur sonore « plein » du système GHS
à interrupteur Grass-Pak®
Si l'avertisseur sonore « plein » du système de
récupération d'herbe ne retentit pas, les instructions de recherche de pannes et de réglage ciaprès s'appliquent :
MISE EN GARDE
NE PAS tester l’interrupteur Grass-Pak® si
le moteur tourne. Il peut y avoir des projections en sortie du bec de déversement,
ce qui RISQUE de provoquer des blessures graves.
1. Vérifier l'avertisseur sonore.
a. Débrancher les deux câbles du connecteur
électrique de l'interrupteur Grass-Pak® et faire
un pontage entre ces câbles (by-pass).
b. (Sans faire tourner le moteur) placer le contacteur d'allumage en position "MARCHE" et placer l'embrayage de rotation des lames en position "EMBRAYAGE" pour faire retentir l'avertisseur sonore.
Interrupteur à ailette
Grass-Pak®
c. Si l'avertisseur sonore ne retentit pas il est hors
service et doit être remplacé.
d. Si l'avertisseur sonore retentit, passer à
l'étape 2.
2. Contrôle de l'interrupteur Grass-Pak®.
Contrôle de l'interrupteur Grass-Pak®
a. Rebrancher les câbles au connecteur électrique de l'interrupteur Grass-Pak®.
b. (Sans faire tourner le moteur), placer le contacteur d'allumage en position "MARCHE" et
l'embrayage de rotation des lames en position
"EMBRAYAGE".
93
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
CIRCUIT ELECTRIQUE
IMPORTANT : Avant de déconnecter un quelconque connecteur électrique et avant toute intervention de réparation sur le circuit électrique,
débrancher les deux câbles de raccordement de
la batterie.
Pour le diagnostic des anomalies, se référer au
schéma des connexions du modèle MDD ou du
modèle MDG.
IMPORTANT : Avant de débrancher et de démonter le tableau de bord, déconnecter les deux
câbles de raccordement de la batterie.
Coupe-circuits
Emplacement
Ampérage de coupure
Circuits (charge électrique)
Sectionneur principal monté
sur support derrière la batterie
Modèle MDD : 40 A
Modèle MDG : 30 A
-
Coupe-circuit du ventilateur de
radiateur adjacent au sectionneur
principal
30 A
- Ventilateur de refroidissement
- Module du ventilateur de refroidissement
Tableau de bord
5A
- Indicateurs sur tableau de bord
- Voyants rouges/avertisseur
sonore
Tableau de bord
10 A
- Feux avants
- Relais de coupure de protection
et module de temporisation
- Circuit de courant de maintien,
électro-aimant de la vanne carburant (uniquement sur modèle
MDD)
- Moteur Powerfil (uniquement sur
système de récupération de
l'herbe)
- Avertisseur sonore "plein" (uniquement sur système de récupération de l'herbe)
94
Tableau de bord
Electro-aimant du démarreur
Pompe à carburant
Bougies de préchauffage (uniquement sur modèle MDD)
- Circuit de traction, électroaimant de la vanne carburant
(uniquement sur modèle MDD
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Modèle Walker MDD
Shéma des connexions - Modèle MDD
95
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN
Modèle Walker MDG
Shéma des connexions - Modèle MDG
96
Niveau sonore - Modèle MDD
Niveau sonore - Modèle MDG
Test sonore
Test sonore
Le test sonore, réalisé le 28 avril 98
dans les conditions ci-dessous,
était conforme à la directive européenne 79/113/CEE.
Lwa
105
LpA
Conditions générales : par temps couvert
Température : 0°C
Vitesse du vent : < 8 km/h
Humidité : 58 %
Hauteur barométrique : 636 mm Hg
93
Le test sonore, réalisé le 28 juin 98
dans les conditions ci-dessous,
était conforme à la directive européenne 79/113/CEE.
Lwa
105
LpA
Conditions générales : par temps couvert
Température : 0°C
Vitesse du vent : < 8 km/h
Humidité : 58 %
Hauteur barométrique : 636 mm Hg
93
Vibration - Modèle MDD
Vibration - Modèle MDG
Taux de vibration
Taux de vibration
0,7g
Les taux de vibration ont été mesurés verticalement, latéralement et
longitudinalement au niveau des
poignées de l'opérateur au moyen
d'un équipement de contrôle calibré.
Les tests ont été réalisés le 28 juin
98 dans les conditions ci-dessous :
Conditions générales : par temps couvert
Température : 0°C
Vitesse du vent : < 8 km/h
Humidité : 58 %
Hauteur barométrique : 636 mm Hg
0,7g
Les taux de vibration ont été mesurés verticalement, latéralement et
longitudinalement au niveau des
poignées de l'opérateur au moyen
d'un équipement de contrôle calibré.
Les tests ont été réalisés le 28 juin
98 dans les conditions ci-dessous :
Conditions générales : par temps couvert
Température : 0°C
Vitesse du vent : < 8 km/h
Humidité : 58 %
Hauteur barométrique : 636 mm Hg
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising