MONULIT

MONULIT
MONULIT
MORTIER DE RESTAURATION MINERAL POUR PIERRE NATURELLE
(DIVERS RAPPORTS KIK ET CSTC)
Application
- Mortier de restauration pour la plupart des pierres naturelles, exception faite pour celles ayant une
structure cristalline trop dense (p.ex.marbre, granit,…).
- Restauration de briques et terra cotta.
- Pour réparations locales de travail vertical, de travail profilé, d’ornements et de statues.
Avec MONULIT, il est possible de restaurer des façades historiques et des monuments de la façon
la plus fidèle :
- Le produit est facile à travailler (ornement et travail profilé)
- L’imitation de toute texture de surface existante et de chaque couleur de pierre est possible.
- La réparation a le même vieillissement que la pierre naturelle.
Caractéristiques spéciaux :
- Une réparation peut se faire en une seule phase
- Il n’est pas nécessaire d’avoir une protection contre le soleil et le vent
- Durcissement sans retrait
- Résistance au gel
Description
Composant A: la poudre MONULIT
Composant B: le liquide MONULIT
MONULIT est composé de pierre naturelle et d’un liant minéral (polymère anorganique). Plusieurs
types de MONULIT sont disponibles. Ils sont adaptés à la couleur, à la dureté et à la structure
granuleuse de la pierre.
Types standard
Balegem jaune, Balegem (Calcaire des Flandres orientales)
Pierre bleue claire, Pierre bleue foncé, Pierre bleue plus foncé
Chauvigny
Euville clair, Euville standard, Euville foncé
Gobertange
Massangis roche jaune
Mergel (Maestricht)
Savonniere clair, Savonniere foncé
Terra cotta
Avec la pierre type standard, on peut imiter toutes sortes de pierre.
Sur demande nous pouvons imiter un nombre de types de pierres naturelles par exemple:
Anstrude, Avesnes, Brique, Bentheimer, Brauvilliers, Diegem, Iperie, Poullenay, Portland,
Sinemurien
(calcaire
de
Luxembourg),
St.
Maxim,
St.
Vaast,
Tervoux,
…
Cela est fait à l’aide d’un échantillon que vous nous fournissez.
Edition 17-03-2014
1 de 4
MONULIT
Caractéristiques et propriétés
Densité
Diamètre moyen des pores
Division des pores
Coefficient d’absorption d’eau (Rilem II 4)
Facteur GC (NBN 27-010)
Vitesse de séchage
Coefficient de dilatation thermique
Résistance à la compression
grain fin
gros grain
Résistance à la traction par flexion
Module E dynamique
grain fin
gros grain
Module E statique
grain fin
gros grain
Retrait
Durée de traitement
Durcissement
façonnable
dur à cœur
taillable
2,15 - 2,20 kg/dm³
0,49 µm
0,02 - 300 µm
0,7 - 0,9
<1= -2,5, classa de résistance 5
159 gr/m²/heure
8,30 - 8,80 µm/m°C
6,5 +/- 0,5 N/mm²
12,5 +/- 0,5 N/mm²
3,5 +/- 0,5 N/mm²
15000 N/mm²
24000 N/mm²
8500 N/mm²
16000 N/mm²
< 0,001%
+/- 15 minutes
+/- 30 minutes
+/- 2 heures
+/- 24 heures
Mode d’emploi
Préparation du support
La surface totale de la pierre doit être examinée en détail afin de détecter la présence d’écailles, de
fissures et de parties qui, par l’érosion, ont perdu toute cohésion. Si l’on n’a pas effectué un
nettoyage de la totalité de la surface, il faut procéder à l’enlèvement de toutes les croûtes (dues à
l’érosion) et des impuretés fixes. A l’aide d’un burin ou d’un disque diamanté, la surface à restaurer
est creusée jusqu’à la pierre saine et jusqu’à minimum 1 cm profondeur par rapport à la pierre
avoisinante. Si la pierre a perdu sa cohésion interne, il faut d’abord la consolider avec Orthosilicate
d’ethyle (ortho-acide silicique éthylester, ARTISIL SVS 75 ou ARTISIL SVS 100). Le durcisseur
sera appliqué à saturation. On peut continuer le travail, quand le durcissement est accompli
(après 14 jours). Dans la surface à réparer, il est indispensable de fixer des ancres en inox ou en
laiton dans des forures de 5 mm diamètre. En cas de restaurations très saillantes, les ancres
seront encore consolidées à l’aide de fil de laiton. (Ne Jamais utiliser de l’acier ou du fer).
Remarque: Eloigner tous les restants de fer p.ex. bouts de fil, crampons, vis, ancres, etc. de
surfaces à réparer
Précautions
On utilise seulement la pierre sèche, exempte de poussière, de peinture ou de traitement à
silicones encore actif. MONULIT ne peut pas être appliqué sur des supports gelés. La température
environnante et la température du surface à traiter doit être de minimum 5°C.
Edition 17-03-2014
2 de 4
MONULIT
Mise en oeuvre
Imprégnation du support
Etaler à la brosse le liquide MONULIT comme primer sur la surface à réparer. Eviter la formation
de flaques. Afin d’évite l’absorption du primer par les capillaires, il est conseillé de réduire autant
que possible le temps entre l’application du primer et l’application du MONULIT.
Détermination de la teinte
Comparer la teinte de la poudre MONULIT avec la teinte de la surface à réparer : à cet effet, on
frotte avec le pouce un peu de poudre sur la surface de la pierre. Si on a besoin d’ajustements de
teinte, on peut facilement obtenir la teinte désirée en mélangeant un poudre MONULIT plus foncée
ou plus claire du même type. On peut également ajuster la teinte en utilisant MONULIT pigment qui
est mélangés dans la poudre sèche. Il est à conseiller de juger le résultat final à l’aide d’essais. Ne
jamais ajouter des pigments au mortier préparé ou utiliser autres pigments que ceux prescrits par
le fabricant.
Gâcher le mortier de restauration de pierre MONULIT
Le mortier est fabriqué en mélangeant intensivement le liquide avec la poudre MONULIT, (ordre de
succession n’est pas important) jusqu’à l’obtention d’une masse presque liquide. Celle-ci devient
après 1 à 2 minutes un mortier de restauration facile à travailler. La proportion est environ 3 parties
de poudre et 1 partie de liquide.
Remarque:
- Ce mortier de restauration épaissit déjà après quelques minutes. Il ne peut pas être
fabriqué qu’en petites quantités.
- Mortier qui est trop durci ne peut plus être utilisé. On ne peut pas ajouter de l’eau au
mortier après le mélange.
- Ne Jamais ajouter d’eau à la préparation, car la liaison ne passe pas de façon hydraulique.
Application
Appliquer le mélange à l’aide d’une spatule ou d’une taloche sur le support humidifié. Effectuer un
bon contact avec la surface à réparer. Après, on continue à appliquer le mélange du mortier jusqu’à
1 à 2 mm au-dessus du profil à restaurer. A cet effet, toujours bien presser la masse de mortier.
Après 10 à 25 min. (dépendant de la température ambiante) la masse de réparation est
suffisamment durcie pour égaliser (à l’aide d’une spatule) la surface avec la pierre avoisinante ou
avec le profil désiré. Il est déjà possible d’inciser des précisions. Il est nécessaire de racler la
surface pour obtenir un bon durcissement. Il n’est pas nécessaire de protéger contre le soleil et le
vent.
Finition
Après durcissement complet (minimum 24 heures, dépendant de la température) on obtient la
texture souhaitée de la surface en travaillant, comme dans le cas de la pierre naturelle, la surface
à l’aide des ciseaux, d’un rabot ou d’une râpe à pierre. Il est aussi possible de récurer la surface.
Pendant le durcissement la teinte devient plus foncée à vue d’œil. Ceci est causé par la réaction de
polymérisation. On peut enlever cette teinte foncée à l’aide de la finition décrite ci-dessus. Le
processus de séchage peut durer assez longtemps. On obtient la teinte définitive après séchage
complet. Un traitement hydrofuge est possible après durcissement complet (environ 5 jours).
Edition 17-03-2014
3 de 4
MONULIT
Informations relatives à la sécurité - Transport – Manutention et stockage - Déchets
Consulter la fiche d'information Rewah la plus récente en matière de sécurité concernant le produit,
conformément aux directives (EU) 453/2010 annexe II/A. L'information mentionnée sur la feuille
d'information de sécurité précitée a été établie avec le plus grand soin possible. Elle est basée sur les
connaissances disponibles à la date de son édition. Nous n'acceptons aucune responsabilité par suite
de dommages ou de nuisances, de quelle que nature que ce soit, qui seraient provoqués par
l'utilisation du produit concerné.
Consommation
3
Pour préparer 1 dm ou 1 ltr de mortier, il faut 0,29 kg MONULIT liquide et 1,56 kg MONULIT poudre
Conditionnement
MONULIT Poudre
MONULIT Liquide
sac en papier de 20 kg
bidon en plastique de 7 kg
Transport et stockage
Liquide
Transporter et stocker à l’abri du gel. Protéger le produit en son emballage contre lumière directe
du soleil. Eviter le stockage aux températures de >30°C.
Poudre
Stocker le produit et son emballage sec et le protéger contre l’humidité.
Durée de conservation
2 ans après production dans l’emballage d’origine fermé.
Considérations finales
Les données reprises dans la présente fiche de produit, les avis en matière d'application et autres
recommandations sont basés sur de vastes analyses et expériences. Elles sont toutefois données
sans engagement y compris en matière de responsabilités de tiers. Elles ne dispensent pas les
clients d'examiner eux-mêmes les produits et le mode d'emploi en matière d'aptitude à l'emploi
pour la destination visée. Les caractéristiques et propriétés indiquées concernent des valeurs et
des analyses moyennes obtenues à 20°C, des tolérances étant admises. Notre service clientèle se
tient volontiers à votre disposition pour répondre à vos questions. La présente fiche de produit
remplace toutes les précédentes.
Edition 17-03-2014
4 de 4
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising