07 - Le Carrefour d`Algérie

07 - Le Carrefour d`Algérie
Affaire de la dilapidation du foncier à Akbou
Fonction publique
LE PARQUET OUVRE UNE ENQUÊTE
Page 09
LE SNAPAP
ANNONCE UNE
GRÈVE GÉNÉRALE
PAGE 03
Commune
de Béni-Rached (Chlef)
N°4047 - MERCREDI 07 JANVIER 2015 - 15 DA - Edition Nationale
AFFRONTEMENTS
ENTRE POLICIERS
ET SYMPATHISANTS
DU MAIRE DÉCHU
PAGE 03
Ministère de l'Intérieur
ELABORATION
D'UN DÉCRET
PORTANT
CRÉATION
D'UNE POLICE
COMMUNALE
PAGE 03
Pétrole
Relance économique et stabilité
LES RECETTES
DE SELLAL
Lire en page 03
Prise en charge des cancéreux
200 MILLIARDS DE DA
POUR LES 05 ANS À VENIR
O
n n’ajoute rien
à la connais
sance du
citoyen, en disant,
que le cancer fait
« silencieusement »
des ravages. Tous les
moyens de bord mis
en service pour lutter
contre cette faucheuse n’ont fait en somme qu’atténuer, plus
au moins efficacement
son action dévastatrice. L’unique moyen
salutaire qui reste,
c’est celui de la prévention et l’hygiène
contre tout ce qui
peut aboutir à cette
maladie.
Suite en page 02
OU COMMENT
PROMOUVOIR
LES EXPORTATIONS
HORS
HYDROCARBURES
PAGE 04
Accident de la route
04 MORTS
D’UNE MÊME
FAMILLE SUR
L’AUTOROUTE
EST-OUEST
Selon
la Protection civile
48 MORTS
ET 1.487
BLESSÉS
SUR LES ROUTES
EN UNE SEMAINE
PAGE 05
Exploitation
du gaz de schiste
DE NOMBREUX
JEUNES
PROTESTENT
À TAMANRASSET
PAGE 05
Incendie à Saïda
07 ÉLÈVES SAUVÉS
DANS LE DORTOIR
D’UN LYCÉE
PAGE 05
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
02 Actualités
Point de Vue
www.carrefourdalgerie.com
Par Must H.
Le 87 bis au secours
de la paix sociale
S
idi Said de l’UGTA qui avait mené en
concomitance deux combats de front,
le premier à propos de l’article 87 bis
de la Loi 90-11 dont il a obtenu l’abrogation
alors qu’il a été longtemps proposé sa simple
édulcoration, et le deuxième quant au soutien
de l’appareil de production national (surtout
privé) à travers la remise en vigueur du crédit
à la consommation, réaffirme aujourd’hui avec
force le maintien de ces mesures en faveur
des travailleurs. L’on pourrait bien entendu nous
interroger sur cette brusque inquiétude quant
à des dispositions qui au moins pour le crédit
à la consommation sont intégrées dans le
corps d’une Loi qui plus est celle des Finances valable sauf impondérable pour 2015. L’impondérable étant ici représenté par la très probable adoption d’un texte complémentaire qui
viendrait en ce tout début d’exercice «corriger»
certaines allocations de ressources qui peuvent être jugées pas trop audacieuses en considération de la tendance baissière du baril de
pétrole. A priori il n’en sera rien. Même si l’agenda des entrées en vigueur se fera graduellement en fonction de la prise de textes règlementaires d’application dont les travailleurs
concernés souhaiteraient une célérité dans la
signature et combien cet empressement est
compris. Face à cette belle unanimité et s’il
fallait ne serait-ce que nourrir le débat démocratique, donner un sens à la contradiction,
l’on aurait aimé entendre un autre son de cloches, celui qui sort des travées populistes des
arènes ouvrières pour parler un langage de
vérité qui n’est pas toujours aussi sirupeux que
les ténors syndicaux veulent bien le laisser
entendre. Il est indubitable que la revalorisation salariale consécutive à l’adoption du nouveau code du travail expurgé de l’article 87 bis
sera à l’origine d’une poussée inflationniste qui
risque de rendre ces révisions purement formelles. On parle dans une première étape de
pas moins de 1.2 Millions de travailleurs de la
Fonction publique concernés. Sauf bien sûr à
canaliser ces flux financiers vers une destination voulue et c’est là où l’on pourrait comprendre le secrétaire national de la Centrale syndicale qui entend faire bénéficier le secteur productif (privé s’entend) de cette manne en réintroduisant le crédit à la consommation destiné exclusivement à la production nationale. L’on
ignore à ce niveau si la préférence sera donnée aux opérateurs nationaux qui exhibent d’un
taux d’intégration élevé...«réel». Sinon, ce ne
pourrait être qu’un retour à la case départ avec
le pompage systématique des ressources en
devises qui servent à financer les intrants et
composants importés de l’étranger...
Prise en charge des cancéreux
200 milliards de DA
pour les 05 ans à venir
Suite de la page Une
C
ette prévention devrait com
prendre des campagnes de
sensibilisation, menées par
des spécialistes ayant des connaissances suffisantes dans le domaine. La même expérience a donné de bons résultats, pour ne pas
dire excellents, dans la lutte préventive contre le SIDA. Le cancer est une
des maladies produites –par excellence- par la modernité, elle en constitue son revers de fortune. Il serait
donc louable dans ce cas là qu’on
affecte une petite partie, fut–elle minime, de cette grosse enveloppe à
l’action préventive et sensibilisatrice. Faisons donc un geste de révérence envers tout notre personnel
médical, qui s’efforce, en tirant à hue
et à da, accomplissant son devoir
dans un secteur qui reste, en dépit
des efforts prodigués en vue de
l’améliorer, marqué par l’indice « insuffisance ». Le problème de l’oncologie fait partie d’un problème
global, celui du système de la santé publique en général, notamment
au niveau du palier politique. Espérant que les assises consacrées au
secteur de la santé où y ont pris part
des spécialistes du métier, sauraient aboutir aux vœux formulés.
C’est tout à fait logique qu’un spécialiste participe à l’élaboration
d’une politique arrêtée pour la gestion de son secteur. D’autre part, la
prise en charge des cancéreux coûtera à l'Etat une enveloppe de 200
milliards de DA durant le prochain
Direction - Rédaction - Administration
16, Bd Docteur Benzerdjeb - ORAN
Tél: 041 29 69 76 / Fax: 041 29 17 89
pleur". "Dans certains pays, la progression de la maladie a pu être
maîtrisée au moyen de mesures
draconiennes de prévention", a-t-il
noté, ajoutant que le plan actuel anticancer devra être suivi d'autres pour
les prochaines années. Le Pr Zitouni a, en outre, mis l'accent sur l'importance d'une "évaluation périodique", au moins une fois l'an, du plan
de lutte contre le cancer qui serait
assurée par une institution autonome. Revenant sur les principaux
axes du plan en question, l'hôte de
la radio a souligné la nécessité de
dépister précocement la maladie
afin de réduire autant le "parcours"
du malade que les frais induits par sa
prise en charge. Il a assuré que la "crise" vécue les récentes années, s'agissant notamment du volet lié à la radiothérapie, est désormais "derrière nous", appelant néanmoins à la
nécessité de multiplier, à travers le
territoire national, les centres dispensant ce type de soins. "Si nous
avons connu ces difficultés c'est en
raison de l'absence d'une stratégie.
Or, le plan quinquennal anti-cancer
élaboré par un comité de spécialistes trace une nouvelle stratégie dont
l'axe central demeurent le malade
et sa famille", a-t-il explicité. La formation des radiothérapeutes étant
"satisfaisante", l'intervenant a demandé à ce que les autorités en
charge de la santé se penchent sur
celle des radio- physiciens, pour
leur rôle "délicat" dans la chaîne de
traitement des cancéreux.
B.Abdelkader
Clôture du 12ème congrès de l'UGTA
Adoption de la composante
de la Commission exécutive nationale
L
es travaux du 12e congrès
de l'Union générale des tra
vailleurs algériens (UGTA)
se sont clôturés mardi à Alger par
l'adoption de la liste des membres
de la Commission exécutive nationale (CEN). Composée de 187
membres, la CEN est représentative de l'ensemble des fédérations
de wilayas de l'UGTA. Dans une allocution à la clôture du Congrès,
qui a duré trois jours, le secrétaire
général de l'UGTA, Abdelmadjid Sidi
Saïd, a souligné que la centrale
syndicale "demeure fière et convaincue de la mission qui lui incombe et reste déterminée à contribuer
efficacement à la sauvegarde de
Directeur de la Publication
Abdellah BOUHALI
EDITE PAR LA SARL EDIMARCOM-DIST
Au Capital de 100.000 DA
quinquennat, a révélé mardi à Alger,
le Pr Messaoud Zitouni, ajoutant
que la Sécurité sociale se penche
actuellement sur un projet impliquant le financement privé. Le plan
anti-cancer, qui vient d'être remis au
président de la République, Abdelaziz Bouteflika, prévoit un coût de
200 milliards de Dinars pour la prise en charge des malades sur les
cinq ans à venir, soit à raison de 40
milliards de DA l'an, a précisé le Pr
Zitouni, sur les ondes de la Chaîne
III de la radio nationale. Chargé par
le chef de l'Etat du suivi de ce plan
(2015-2019), le spécialiste a fait
savoir, par ailleurs, qu'un projet est
actuellement en cours d'"étude" par
la Sécurité sociale prévoyant d'impliquer le financement privé dans la
prise en charge des malades atteints de cancer "afin qu'aucun Algérien ne soit dispensé de soins". Il
a plaidé, s'agissant de cette question, pour que soient "rationalisées"
les ressources financières dégagées par les pouvoirs publics au
profit de l'oncologie et déploré l'absence de "comptes nationaux de
santé" lesquels fixeraient les "priorités" accordés à ces financements.
Abordant l'évolution "permanente"
du cancer, considérée comme étant
la pathologie du "siècle" et du
"vieillissement", le Pr Zitouni a rappelé qu'actuellement le cas des
personnes atteintes en Algérie se
situe entre 45.000 et 50.000, insistant sur l'impératif de la prévention
comme étant "le seul investissement valable pour en réduire l'am-
Conception PAO
Le Carrefour d’Algérie
Bureau d’Alger
Maison de la presse de Kouba
Tél:021 28 95 65
Fax: 021 28 95 34
la paix et la stabilité de l'Algérie et
au développement de son économie". Il a réitéré que l'UGTA "est une
organisation syndicale au service
de la République algérienne qui
oeuvre aux côtés des travailleurs
algériens", ajoutant que sa composante comporte des "hommes
et des femmes animés d'une ferme volonté et d'une détermination
pour bâtir la Nation". M. Sidi Saïd a
saisi cette occasion pour renouveler la reconnaissance et la gratitude de l'UGTA au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour
toutes les décisions qu'il a prises
au profit des travailleurs algériens.
Il a, par ailleurs, salué la jeunesse
Impression Ouest
Société d’Impression de l’Ouest (SIO)
Zone Industrielle - d’Es-Sénia - ORAN
Impression Centre: SIA
Diffusion Ouest: SEDOR
ANEP Alger
01, Avenue Pasteur
Tél: 021 73 76 78 / 021 73 71 28
ANEP ORAN
Tél: 041 33 48 95 / Fax: 041 33 48 95
algérienne "qui n'a pas cédé aux
chants des sirènes au moment des
révoltes populaires observées
dans certains pays au nom du
+printemps arabe+ ", affirmant que
cette jeunesse "a fait preuve de
conscience et de maturité". En
outre, M. Sidi Saïd a relevé que l'Algérie "n'a aucune leçon à recevoir
en matière de pratiques démocratiques et de libertés syndicales".
Tenu sous le slogan "Paix, justice
et solidarité", le 12e congrès de
l'UGTA s'est tenu du 4 au 6 janvier
avec la participation de 800 délégués représentant les structures de
l'Union à travers l'ensemble du territoire national.
Siteweb: www.carrefourdalgerie.com
E-mail: lecarrefourdoran@yahoo.fr
Tous les manuscrits
et les photos remis au journal
ne peuvent faire l’objet
d’aucune réclamation.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
Actualités 03
www.carrefourdalgerie.com
Relance économique et stabilité
Commune de Béni-Rached (Chlef)
Affrontements entre
policiers et sympathisants
du maire déchu
Les recettes de Sellal
Par Akli Ouali
A
bdelmalek Sellal est opti
miste pour l’avenir. Dans
une courte interview accordée à l’APS, le premier ministre a
donné sa recette pour que l’Algérie puisse devenir, rapidement, un
pays «émergent». «On doit tous se
mobiliser, faire cesser la gabegie
et croire en notre destin. Notre pays
a des capacités formidables: la vitalité de son économie, la jeunesse de sa population et la crédibilité
et la constance de position de ses
gouvernants, doivent conduire l'Algérie naturellement, à être un pays
émergent et un acteur international sur lequel ont doit compter»,
indique le premier ministre qui estime également que les «performances économiques du pays
peuvent être améliorées». «(…)
Nous avons le potentiel pour réaliser une croissance plus forte et
durable, mais il nous faut d'abord,
nous départir du pessimisme ambiant. Nous devons avoir de l'ambition pour le pays et nous projeter
dans le futur en valorisant nos avantages et atouts et en opérant les
réformes nécessaires», indique le
premier ministre. Pour sortir de la
crise actuelle, provoquée par la
chute des prix du pétrole, le premier ministre préconise l’accélération de la diversification de l’économie nationale en 2015. «En
2015, nous comptons accélérer la
transformation et la diversification
de notre économie en nous appuyant sur un outil de planification
(le quinquennal 2015-2019 en lancement) et sur un cadre de concertation et de dialogue», ajoute Ab-
D
delmalek Sellal. Cette politique
devra produire, selon lui, «(…) la
mue de notre économie vers la
production et la création de richesse pour réaliser une croissance
annuelle de 7% et maintenir la baisse du taux de chômage passé de
29,8% en l'an 2000, à 9,8% en
2014». Revenant sur les mesures
prises par le gouvernement pour
faire face à la chute des prix du
pétrole, Abdelmalek Sellal a rappelé que les «directives de son excellence monsieur le président de
la République étaient très claires
s'agissant de l'impératif de maintien de l'effort de l'Etat en matière
d'action sociale et de poursuite des
programmes dans les domaines
du logement, de la santé, de l'éducation, des services de l'eau et de
l'énergie et de tout ce qui concoure
au bien être des citoyennes et des
citoyens». Il a également rappelé
que le gel des recrutements dans
la fonction publique ne touchera
pas certains secteurs stratégiques, tels que l’Education, l’enseignement supérieur et la Santé. Les
décisions d’austérité visent simplement, ajoute Sellal, à «(…) adopter une démarche préventive et prudentielle qui pérennisera la solidité de l'économie nationale et lui
évitera tout recours à des ressources financières extérieures, en cas
d'étalement dans le temps, de cette séquence baissière des prix des
hydrocarbures». Cela «sans ralentir le rythme du développement socio-économique», précise le premier ministre.
Fonction publique
Le SNAPAP annonce une grève générale
Par Fidouh Lahouel
U
ne menace de grève géné
rale pèse sur le secteur de
la fonction publique. C’est
ce qui a résulté du bras de fer engagé par les responsables du ministère de la solidarité nationale et
le SNAPAP. En fait, de graves dérives sont enregistrées dans ce secteur, serein en apparence, notamment pour ce qui est «des atteintes aux libertés syndicales, les
pressions et chantages, sans
compter les manipulations flagrantes de hauts responsables de ce
secteur». Il semblerait que la ministre ait été induite en erreur, à en
croire les déclarations du responsable de la communication au
SNAPAP, Mr Hamrani Djillali qui
s’exprimait sur cette grave affaire
sur les ondes de Echourouk News.
Ce dernier est revenu sur les graves manipulations qui ont entaché
les discussions avec les différents
responsables du secteur, et en
particulier ceux de l’ADS qui sont à
l’origine de ce bras de fer. «Mais
pourquoi le DG par intérim de l’ADS
a-t-il engagé, à un poste de cadre
supérieur, le président de la fédération SNAPAP ministère, Bouguerra Farid déjà fonctionnaire dans un
centre, à un moment où le SNAPAP menaçait de paralyser l’ADS?
Madame la ministre était-elle au
courant de ces manigances? Ces
cadres supérieurs du ministère,
cités dans cette affaire n’ont-ils rien
à faire que de s’occuper de pareils
actes d’un autre âge? Autant d’interrogations qui renseignent sur la
gravité de la situation au sein de ce
ministère qui connaît de graves disfonctionnements, si l’on se réfère
au coup de gueule de la ministre de
la solidarité et son mécontentement
vis à vis des prestations insignifiantes de ses cadres et gestionnaires.
Ainsi, le SNAPAP qui a mobilisé toutes ses énergies pour tenir,
aujourd’hui une journée de protestation devant le siège du ministère
de la solidarité nationale, semble
décidé à aller jusqu’au bout de ses
revendications, à savoir «la cessation des pressions et intimidations
sur les syndicalistes, l’insertion de
l’ensemble des travailleurs con-
tractuels, ainsi que les mesures de
promotion qui sont restées lettre
morte jusque-là». A ce propos,
d’aucuns se sont interrogés sur le
rôle de l’inspecteur général du ministère de la solidarité dans cette
affaire et ses déclarations contradictoires pour justifier cette situation. En fait, l’idée de créer un syndicat autonome est venue après
l’exclusion de Bouguerra du SNAPAP et son incapacité à contrôler
les travailleurs et le secrétariat national. Selon le porte-parole du
SNAPAP, «des preuves irréfutables
de l’implication de certains responsables du ministère» dans cette
grossière manipulation et l’encouragement d’un groupe acheté par
deniers de l’état (postes de travail
à 10 millions de centimes) pour
contrecarrer la grève du SNAPAP à
l’ADS. Qui a donné l’autorisation au
DASS de Constantine de tenir la
réunion des travailleurs de l’ADS,
ANGEM et centres spécialisés
dans le CNFPS de cette ville de
l’Est? AU NOM DU snapap? La réponse à cette question désignerat-elle les responsables?
échu de ses fonctions de l’APC de BeniRached, le maire a entamé depuis déjà
plus de 08 jours, une grève de la faim
sous une tente qu’il a dressée devant le siège
de l’APC. Ses sympathisants qui ont clamé son
innocence au sujet des chèques émis à un entrepreneur dont le compte était non alimenté par
le moindre dinar chose qui a contraint cet entrepreneur à ester ce maire en justice qui lui a infligé une peine de prison ferme d’une année. Le
procès qui est en cassation traîne toujours chose qui a contraint les responsables à mettre fin
aux fonctions de ce maire. Ses sympathisants
qui ont trouvé, d’après eux, en cela une injustice
ont tenu, hier, a montrer aux responsables leur
mécontentement par des jets de pierres vers le
siège de l’APC et vers les policiers venus rétablir
l’ordre. La situation qui s’est dégradée après que
quatre policiers aient été blessés par des jets de
pierres a contraint les forces de l’ordre à appelles d’autres policiers anti- émeutes en renfort
qui ont procédé à plusieurs arrestations parmi
les émeutiers qui lançaient des pierres vers les
policiers. Le maire à cause duquel la situation
s’est dégradée a été évacué vers l’hôpital suite à
la dégradation de son état de santé dû à 8 jours
de grève de la faim. Affaire à suivre… B.REDHA
Ministère de l'Intérieur
Elaboration d'un décret
portant création d'une
police communale
L
a directrice de la gouvernance locale au
ministère de l'Intérieur et des collectivités
locales, Fatiha Hamrit, a annoncé lundi à
Alger qu'un projet de décret portant création de la
police communale était en cours d'élaboration
avec des prérogatives d'intervention dans plusieurs domaines dont l'application de la loi au
niveau local. "Dans le cadre de la politique visant
l'amélioration du service public, un projet est en
cours d'élaboration pour la création d'une police
communale avec des prérogatives d'intervention
dans le domaine urbain et la protection de l'environnement en faisant respecter la loi", a indiqué
Mme Hamrit qui était l'invitée du Forum de la radio algérienne. Elle a précisé que "l'absence
d'une police communale est à l'origine du nonrespect des lois et mesures prises par les pouvoirs publics en matière de préservation de l'urbanisme et de l'environnement", soulignant que
la création de cette police permettra de sensibiliser les citoyen à l'importance du respect la loi.
Un décret en cours d'élaboration confèrera aux
associations locales le caractère d'intérêt général et la priorité d'intervention dans le domaine
dans lequel elles activent, a poursuivi la représentante du ministère de l'Intérieur. D'autre part,
le directeur des finances au ministère Azzedine
kerri, a affirmé que l'année 2015 sera celle du
"développement local en accordant la priorité aux
régions du Sud, aux Hauts Plateaux et aux régions frontalières". Il a indiqué que les pouvoirs
publics "poursuivront la politique d'amélioration
du service public au niveau local et de consécration de la démocratie participative" outre la poursuite des "sessions de formation destinées aux
fonctionnaires du ministère et qui comptera à
l'avenir tous les agents sans exception pour être
à la hauteur des aspirations du citoyen". Il a annoncé à ce propos, la généralisation des centres de formation à travers l'ensemble des wilayas du pays pour améliorer les services des
fonctionnaires des collectivités locales".
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
04 Actualités/Economie
Pôle & Mic
Par B.Nadir
Marche arrière
ou contre-pied
E
Pétrole
Ou comment promouvoir
les exportations hors hydrocarbures
n temps de crise ou de prévision de
Par Nadira FOUDAD
crise, le gouvernement est, dans l’obli
gation, de présenter un programme po-
litique pour y faire face. Un programme qui devra faire l’unanimité ou à la limite accepté par
la majorité. Or, Sellal ne semble pas être très
inquiet de la chute du prix de pétrole mais il a
donné des instructions pour geler le recrutement. Mais voilà, après coup et que la décision
a crée une polémique et provoqué un pessimisme au sein de la société, Sellal fait marche
arrière. Il indique alors que la décision «ne concernera pas des secteurs socio-économiques
importants comme l’éducation, l’enseignement
supérieur, la formation professionnelle et la
santé, où il est prévu au contraire un renforcement de l’encadrement». Sellal n’ose pas indiquer quels sont les secteurs qui sont concernés par la mesure du gel. S’agit-il, tout simplement, d’un ballon de sonde ou d’une décision
hâtive, qui avait provoqué tout un tollé? S’il s’agirait d’un ballon de sonde, on pourrait dire que
c’est de la «politique» rien que pour annoncer
la fin d’une période d’aisance et préparer l’opinion publique à des mesures «impopulaires».
le tort de Sellal, ce n’est pas d’annoncer des
mesures sévères mais de ne pas présenter une
alternative. S’il serait question d’une décision
hâtive, il est clair que Sellal devra reconnaitre
sa méconnaissance et présenter sa démission
puisqu’il s’agit de l’avenir d’une Nation et d’un
peuple. Mais comme ni Sellal, ni aucun ministre
n’oseront jeter l’éponge et laisser leur place à
d’autres, le chef de l’Etat devra prendre les mesures nécessaires et faire le «ménage» politique avant qu’il ne soit trop tard. Mais Bouteflika
peut-il le faire? Franchement, l’idée d’un remaniement ministériel semble être écartée du fait
que Sellal est son homme de confiance et que
le pouvoir est acculé de toute part. Le pouvoir
semble avoir compris que le FLN et le RND ne
pèsent pas lourds face à l’opposition et à la contestation qui a gagné tous les secteurs. Le pouvoir ne fait plus confiance à l’UGTA, qui a perdu
de sa crédibilité et de sa force de mobilisation.
www.carrefourdalgerie.com
L
’amélioration et la promotion
des exportations hors hy
drocarbures revient au devant de la scène économico -financière du pays, au moment où la
prudence est de mise après les
chutes successives du prix du pétrole qui incitent la Sonatrach à rester optimiste comme en 2009.
Pourtant, ce n’est pas le cas des
observateurs qui prédisent un lendemain nuageux pour l’Algérie. La
compagnie qui observe une certaine réserve, veut montrer son optimisme car elle a décidé le maintien d'un montant de 90 milliards
de dollars, malgré la baisse des
cours de pétrole. Selon Said Sahnoun et à en croire ses propos tenus en marge de la 9ème édition
du sommet nord-africain du pétrole et du gaz qui s’est tenue en décembre à Alger, son département
a décidé le maintien du plan d’investissement inchangé en dépit de
la baisse des prix de pétrole qui
ont atteint leur plus bas niveau depuis cinq ans. Il a donc été décidé
de déployer un effort particulier pour
l’élargissement de la base de réserves et à augmenter la capacité
de production du groupe Sonatrach. Ce plan prévoit principalement le développement des gisements du pétrole et du gaz, le renforcement des capacités de transport des hydrocarbures, de l’activité pétrochimique et du raffinage
ainsi que la valorisation des res-
mains et naturels et de dispositifs
pour réaliser cet objectif à moyen
et long termes. Après avoir insisté
sur la nécessité de s’adapter aux
mutations et aux défis imposés par
la chute des prix du pétrole, le PDG
de CAGEX a indiqué que les exportations algériennes hors hydrocarbures ont atteint, l’an dernier,
2,20 milliards de dollars US dont
50 % couverts par Sonatrach et
entre 20 et 30 % d’exportations relatives aux hydrocarbures et minerais. Le reste représentant des produits divers d’une valeur de seulement 600 millions de dollars. Pour
le conseiller du directeur de l’Agence nationale de promotion du commerce extérieur, Abdelmadjid Karim, cette rencontre permet de "rapprocher les opérateurs économiques locaux et les imprégner du
système d’exportation et ses mécanismes". Il a rappelé les conditions d’accès aux marchés extérieurs parmi lesquelles créer des
sociétés de marketing et offrir le
produit destiné à l’exportation. Abdelmadjid Karim vient de prédire à
long terme certaines opérations et
reconnaître que son agence tend
à encourager et à accompagner les
opérateurs algériens pour se positionner par rapport aux marchés
internationaux, en faisant connaître leurs produits par la participation à des manifestations internationales, l'échange d'informations
sur les possibilités d’exportation
de leurs produits et les nouveaux
marchés
Grâce aux dernières averses
Le taux de remplissage
des barrages dépasse les 72%
M
algré le retard de la pluie,
les dernières averses ont
été très bénéfiques. Le
taux de taux de remplissage des
65 barrages en exploitation à travers le pays a dépassé les 72% à
près de 5 milliards de m3, dont 8
barrages ont été totalement rem-
Energie
Le Qatar souhaite renforcer
sa coopération avec l'Algérie
L
sources humaines nécessaires.
Pour la partie relative à l'amont pétrolier gazier, elle va investir 42 milliards (mds) de dollars pour augmenter sa production à 225 millions de Tep (Tonnes équivalent
pétrole). La part du gaz naturel représente un montant de plus 22
mds de dollars sur cette période
quinquennale. Pour les cinq prochaines années, Sonatrach prévoit
l'entrée en production des champs
Tinhert à Illizi (24 millions de m3/
jour), Hassi Bahamou et Hassi
Mena (21 millions de m3/jour), Touat
à Adrar (12 millions de m3/jour),
Reggane (12 millions de m3/jour)
et le projet Timimoun (5 millions de
m3/jour). A rappeler que Sonatrach
avait annoncé en juillet dernier qu'elle s'attendait à un redressement de
sa production primaire des hydrocarbures à la fin de ce programme
quinquennal, après un repli amorcé en 2010. - L'augmentation du
volume des exportations hors hydrocarbures passe inéluctablement par
la multiplication du nombre d’entreprises productives et la disponibilité des produits en quantité et qualité selon les normes mondiales. Par
ailleurs, le président directeur général de la Compagnie algérienne
d’assurances et de garantie des
exportations (CAGEX), Djillali Triket,
a souligné que l’enjeu actuel est
de "créer un grand nombre d’entreprises productives qui peuvent
exporter leurs produits face à la
rude concurrence", affirmant que
l’Algérie dispose des moyens hu-
e ministre qatari de l'Energie et de l'industrie, Mohamed Ben Salah Al-Sada, a expri
mé la volonté de son pays de renforcer les relations de coopération énergétique
avec l'Algérie, a-t-il indiqué dans une lettre remise lundi par l'ambassadeur qatari
au ministre de l'Energie, Youcef Yousfi. Dans sa lettre remise par l'ambassadeur du Qatar
à Alger, Ibrahim Ben Abdelaziz Mohamed Salah Essahlaoui, reçu par M. Yousfi au siège de
son département ministériel, le ministre qatari a évoqué le renforcement et l'intensification des relations de coopération entre les deux pays, indique un communiqué du
ministère de l'Energie. Lors de cette audience, M. Yousfi et l'ambassadeur qatari
ont aussi passé en revue l'état des relations de coopération entre les deux pays dans
le domaine de l'énergie et ont échangé leur point de vue sur l'évolution du marché pétrolier
mondial marqué par une forte chute des cours du pétrole.
plis, selon le ministère des ressources en eaux. Le volume d’eau
emmagasiné au niveau de ces 65
barrages, à la faveur des dernières précipitations enregistrées
dans plusieurs wilayas du pays, a
atteint près de 4,96 milliards de m3,
soit un taux de remplissage global
de 72,38 %, précise la même source. Les barrages affichant un taux
de remplissage de 100 sont ceux
de Hammam Boughrara (Tlemcen), Sikkak (Tlemcen), Sidi Mhamed Ben Aouda (Relizane),
Bakkhada (Relizane), Beni Haroune (Mila), Kissir (Jijel), Mexa (El Tarf)
et Bougara (Tissemssilt). Huit
autres barrages ont dépassé 90%
de leurs capacités respectives de
stockage, qui sont Djorf-Torba (Bechar) avec 99,79%, Boussiaba (Jijel) avec 98,92%, Tilesdit (Bouira)
avec 95,18%, Beni Zid (Skikda) avec
96,47%, Bouhnifia (Mascara) avec
99,31%, Sarno (Sidi Bel Abbes)
avec 91,19%, Dahmouni (Tiaret)
avec 92,04% et Sidi Abdelli (Tlemcen) avec 94,95 %, selon les don-
nées du ministère. Détaillant la situation hydrique par région, le ministère précise que la région Ouest
du pays a été abondamment arrosée, enregistrant des apports conséquents, ayant porté le volume
mobilisé dans cette région à
889,31 millions de m3, soit un taux
de remplissage de 87,86%. Dans
la région Cheliff (ouest), le volume
mobilisé est de l’ordre de 1,1 milliard de m3, soit un taux de remplissage de 64,66%, tandis que la
région Centre affiche un taux de
remplissage de 64,6 %, avec des
réserves dépassant un milliard de
m3. La région Est a enregistré,
quant à elle, un volume des stocks
de plus de 1,9 milliard de m3, soit
un taux de remplissage de 76,14
%. Selon le ministère, le taux de
remplissage des barrages opérationnels au niveau national devrait
augmenter du fait de la fonte des
neiges qui renforcera davantage
ces volumes dans les prochains
jours.
Halima B.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
Actualités/Société 05
www.carrefourdalgerie.com
Pathologies cardiaques
Accident de la route
Vers une baisse
de 50% des décès en 2015
L
e ministre de la Santé, de la
Population et de la Réforme
hospitalière, Abdelmalek
Boudiaf, a déclaré, lundi à Blida,
que l’année 2015 sera celle de la
réduction de moitié des décès liés
à des pathologies cardiaques qui
représentent, selon lui, 60 % des
décès chaque année enregistrés
dans le pays. Un nouveau programme de prise en charge des malades atteints de ces pathologies,
s’étalant entre une année et demie
et deux ans, sera appliqué, dès le
début de l’année, a indiqué
M.Boudiaf, lors de son inspection du
projet du bloc de chirurgie cardiaque du CHU Frantz Fanon. Ce programme vise, a-t-il souligné, à réduire de 50 % le nombre global de
décès dus à des problèmes cardiaques, annonçant, par la même occasion, le lancement prochain d’une
formation de médecins généralistes en vue de combler le déficit enregistré dans certaines spécialités
médicales. La formation en ques-
tion permettra, selon le ministre, de
gagner un temps précieux, eu
égard, d’abord, aux besoins exprimés dans ce sens, et ensuite, au
délai qu’exige en temps normal des
études dans les spécialités visées
par cette formation, a-t-il expliqué.
M.Boudiaf a déclaré que cette formation restera en cours, jusqu’à
l’ouverture d’une structure spécialisée dans la formation dans les disciplines qui accusent un déficit. Le
ministre a réitéré, lors d’une rencontre avec le président du syndicat
national des praticiens de la santé
publique, M.Lyès Merabet, la disponibilité de son département à poursuivre le dialogue engagé avec les
partenaires du secteur, afin de résoudre l’ensemble des problèmes
soulevés, a-t-il dit. Il a annoncé, à
l’issue de sa visite de l’institut national, situé au CHU Frantz Fanon,
la création d’une commission nationale chargée de la gestion de
cette structure et de l’institut de recherche qui en est rattaché. Interro-
Exploitation
du gaz de schiste
Selon la Protection civile
gé, en marge de sa visite des différents services du CHU Frantz Fanon, sur une probable répercussion
de la baisse du prix du pétrole sur
les dépenses du secteur de la Santé, M.Boudiaf a écarté toute révision
à la baisse de ces dépenses, précisant que celles-ci seront maintenues, au même titre que celles des
autres secteurs stratégiques.
M.Boudiaf a tenu a précisé, par
ailleurs, que le report de l’ouverture
de certains centres anti-cancer, à
travers le pays, prévue initialement
en décembre dernier, est dû au retard dans la livraison des équipements médicaux, révélant, dans le
même contexte, le lancement en réalisation d’un hôpital pour enfants
cancéreux, d’une capacité de 500
lits, ainsi que la programmation
d’un nouvel hôpital, de120 lits, au
niveau de la commune de Larbaa
(Blida). Auparavant le ministre a visité des structures sanitaires au
niveau des communes de Larbaa,
Bougara, Chebli et Soumaa.
48 morts et 1.487 blessés
De nombreux
sur les routes en une semaine
jeunes protestent
à Tamanrasset
P
rès de 400 jeunes se sont ras
semblés mardi matin devant
le siège de la wilaya de Tamanrasset pour protester contre l’exploitation du gaz de schiste à In-Salah, a
constaté un journaliste de l’APS. Les
protestataires, dont de nombreux
étudiants, ont hissé des banderoles sur lesquelles on pouvait lire
notamment "les étudiants protestent
et réclament l’arrêt du projet", "non
au gaz de schiste". Des jeunes
s’étaient dans une première étape
rassemblés devant le siège de la
commune de Tamanrasset, avant
de se diriger vers celui de la wilaya.
Selon un manifestant, "cette action
de protestation sera poursuivie jusqu’à obtenir la suspension de l’opération d’exploitation du gaz de schiste dans la région d’In-Salah", en raison de ce qu’elle engendre comme
"menace sur l’Environnement". Un
autre rassemblement de citoyens
se déroule également devant le siège de la daira d’In-Salah (près de
700 km au Nord de Tamanrasset),
dans le cadre de la même action de
protestation, entraînant ainsi la paralysie quasi-totale de la ville, selon
un responsable locale. Le wali de
Tamanrasset, Mahmoud Djamaa,
s’était déplacé lundi à In-Salah pour
rencontrer les représentants de la
population locale et tenter de parvenir avec eux à un accord sur la question, susceptible de mettre fin à cette action de protestation qui secoue
la ville depuis le milieu de la semaine dernière.
Q
uarante huit (48) person
nes sont mortes et 1.187
autres ont été blessées
dans 1.140 d'accidents de la circulation survenus durant la période
du 28 décembre 2014 au 3 janvier
courant, indique mardi un bilan de
la Protection civile. Le bilan le plus
lourd a été enregistré dans la wilaya de Biskra avec 6 personnes
décédées et 79 autres blessées,
suite à 34 accidents de la circulation. Les unités d'intervention de la
Protection civiles ont par ailleurs
enregistré 17.466 appels de secours provenant de citoyens en
détresse, suite à divers accidents
de la circulation, accidents domestique, évacuations sanitaires et extinction d'incendies. Un total de 930
blessés ont en outre été traités par
les secours médicalisés des unités de la Protection civile, qui a pro-
cédé également à 7.594 évacuations sanitaires. Durant la même
période, quelque 648 foyers d'incendies urbains, industriels et
autres, ont été également maîtrisés par les unités de la Protection
civile intervenus pour porter secours à des personnes en danger.
04 morts d’une même
famille sur l’autoroute
Est-Ouest
U
n tragique accident de la route qui n’aurait
dû jamais se produire si les autoroutiers
venaient à respecter un tant soit peu le code de
la route, un camion semi-remorque chargé de
bordures en béton, celles avec lesquelles on
délimite la chaussée du trottoir, l’une de ces
bordures est tombée du camion en marche pour
aller fendre la boîte à vitesse et le carter d’une
Mercedes dont l’huile qu’elle contenait s’est
répandu sur la chaussée, une Renault Symbol
qui suivait la Mercedes à une vitesse excessive
s’est retrouvée dans une patinoire, ses freins
ne répondaient pas, la Renault Symbol, après
que la Mercedes ait dépassé le camion, est aller s’écraser par derrière le camion, les 04 personnes qui étaient à son bord sont mortes sur
le coup, elles étaient d’une même famille habitant Cherchell dont le père A.A âgé de 67 ans,
son fils A.S âgé de 27 ans, une femme âgée de
35 ans et sa petite fille âgée 03 ans, leurs corps
ont été évacués vers la morgue de l’hôpital
d’Ouled Mohamed. La faute revient selon les
premiers éléments de l’enquête ouverte par la
gendarmerie, au chauffeur du camion qui a chargé son camion de bordures en béton n’importe
comment, chose qui a fait que l’une de ses bordures a fait un carnage.
.REDHA
Contrebande à Tlemcen
Saisie de 290.835 litres
de carburant en 2014
L
es brigades mobiles relevant de la direc
tion régionale des Douanes de Tlemcen ont
opéré, en 2014, la saisie de 290.835 litres de
carburant destinés à la contrebande, soit une
hausse de 115.000 litres par rapport à l’année
2013, selon un bilan établi par la direction précitée. Cette hausse est justifiée par l’intensification de l’activité et du déploiement des douaniers sur la bande frontalière et leur dotation en
moyens dont des véhicules tout terrain par la
Direction générale des Douanes, en plus du
renforcement de l'effectif en éléments diplômés
des écoles des douanes, selon la cellule de
communication de la direction régionale
des Douanes de Tlemcen. Ces opérations
se sont soldées par la saisie de 135 véhicules utilisés dans la contrebande du carburant
et de baudets, selon la même source. Les services des douanes de Tlemcen avaient saisi
en 2013 un total de 406 véhicules dont 39 camions utilisés comme moyens de transport de
marchandises de contrebande divers dont la
drogue, les denrées alimentaires, les déchets
de cuivre et les boissons alcoolisées, a-t-on
rappelé. En outre, 298 véhicules saisis ont été
détruits en 2014 pour absence du numéro d’immatriculation ou falsification du numéro de base
ou ayant subi des changements pour élargir le
réservoir à transporter une grande quantité de
carburant, a-t-on encore signalé.
Incendie à Saïda
07 élèves sauvés dans le dortoir d’un lycée
L
es agents de la protection civile de Saïda ont réussi, lundi, à sauver sept élèves
d’une asphyxie dans le dortoir du lycée "Saidi Khalafallah" dans la commune de
Sidi Ahmed, où un incendie s'est déclaré, a-t-on appris auprès de la protection
civile. Les éléments de la protection civile sont intervenus aux environs de 15 heures pour
éteindre l’incendie qui a endommagé la literie et des portes en bois et ont réussi à
évacuer 7 lycéens de l’intérieur du dortoir, a indiqué à l'APS le responsable de la cellule
d’information de cette institution. Le lieutenant-colonel Taguine Abdelkrim, a fait savoir que
les élèves souffrant d'asphyxie ont été transférés en urgence du secteur sanitaire de la
commune de Sidi Ahmed après avoir reçu les premiers soins par les éléments de la
protection civile. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cet
incident, a-t-on ajouté.
06
La Vie dans le Monde
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
Tunisie
Le pouvoir à l'épicentre de Carthage
L
e nouveau chef du gouverne
ment a été enfin désigné hier
par le président de la républi
que Béji Caid Essebsi. Juste
après sa nomination, le nouveau locataire de la Kasbah a déclaré qu’il va entamer les concertations avec les partis
politiques et les composantes de la société civile en vue de la formation de son
cabinet ministériel. Il s’est dit, déterminé à accélérer la formation du prochain
gouvernement et traiter tous les dossiers
nationaux avec toutes les parties, a-t-il
affirmé. Il a aussi exprimé son honneur
d’avoir été chargé de former le premier
gouvernement de la IIème République
et sa gratitude à tous ceux qui ont soutenu sa candidature. Habib Essid est le
candidat choisi par Nidaa à l’issue de la
réunion de la commission parlementaire de Nidaa Tounès et des tractations
menées avec plusieurs représentants
politiques. Son choix est intervenu suite
à une grande cacophonie entre les dirigeants du parti. Peu après la nomination de Habib Essid au poste de président du gouvernement, les réactions des
partis politiques se sont enchaînées
entre pessimistes, optimistes et hésitants. La nomination de ce nouveau chef
de gouvernement qui a fait partie de tous
les régimes Ben Ali, Essebsi et Troika a
semé la zizanie dans la classe politique.
Pour le parti islamiste Ennahda, la désignation de Habib Essid en tant que nouveau chef de gouvernement a été ac-
50ème anniversaire de la révolution palestinienne
La détermination à poursuivre
le combat soulignée à Alger
L
e 50e anniversaire du déclen
chement de la révolution pales
tinienne et de la création du Mouvement de libération nationale palestinien "Fatah" a été célébrée lundi à Alger
lors d'une cérémonie au cours de laquelle la détermination à poursuivre le combat pour la libération des territoires palestiniens et l'établissement d'un Etat indépendant a été soulignée. Ont pris part
à la cérémonie co organisée par l'ambassade de l'Etat de Palestine à Alger,
l'Association " Machaal Echahid" et le
mouvement "Fatah"-Algérie, outre l'ambassadeur palestinien à Alger Louai
Issa, la ministre de la Culture Nadia Labidi, des membres du parlement, des
représentants de partis politiques et de
la société civile, des personnalités nationales, ainsi que des membres de la
communauté palestinienne établis en
Algérie. Dans une allocution prononcée
à cette occasion, le Secrétaire du Mouvement Fatah- Algérie, Abou Hichem, a
affirmé que "la Palestine a toujours été
plus forte que l'occupation et la colonisation et elle le restera. Elle demeurera aussi la patrie du martyr Arafat,
Darwich et Abou Djhad". Le Mouvement
a par ailleurs condamné l'obstination
des Etats Unis à défendre la politique
israélienne et le rejet de la résolution pa-
lestinienne soumise au Conseil de sécurité de l'ONU visant à mettre fin à l'occupation soulignant la poursuite du combat y compris la lutte armée et le rejet
des négociations sans l'arrêt des activités de colonisation et de judaïsation d'El
Qods". Pour sa part, l'ambassadeur palestinien a indiqué que la création du
Mouvement "Fatah" n'était pas fortuite,
mais c'était un mouvement du peuple
palestinien pour la libération. Il a également précisé que "le recours palestinien au Conseil de sécurité visait à
mettre fin de l'occupation et en dépit du
rejet de la résolution palestinienne
nous resterons attachés à notre terre et
déterminés à poursuivre notre combat
jusqu'à la victoire". Les représentants
de partis politiques et de la société civile
ont rendu hommage au peuple palestinien et aux enfants de l'intifadha qui ont
choisi le sacrifice pour la Palestine, réitérant le soutien indéfectible de l'Algérie
à la cause palestinienne jusqu'à la victoire, l'indépendance et l'établissement
d'un Etat indépendant avec el Qods pour
capitale. A cette occasion, un hommage
particulier a été rendu au président de la
République Abdelaziz Bouteflika, à d'anciens présidents de l'Algérie et à des personnalités historiques dont la moudjahida Djamila Bouhired.
cueillie avec satisfaction compte tenu
de ses qualités personnelles et son
sens patriotique aigu. Il a souhaité au
nouveau chef du gouvernement la réussite dans sa mission et a affirmé la disposition de son parti à coopérer avec lui
dans le but de renforcer le consensus
et l’unité nationale. Enfin Ennahda prendra position vis à vis du prochain gouvernement après sa formation. Quant à
Hamma Hammami président du front,
a estimé que la nomination de Habib
Essid est un message négatif par Nidaa Tounès aux électeurs. «Sa nomination a suscité des remous même au
sein de Nidaa Tounès et sa désignation en tant qu’indépendant sème la
confusion» ajoutant qu’il est clair que le
pouvoir sera à l’épicentre de Carthage.
Pour lui Habib Essid apparaît
aujourd’hui comme une figure de l’ancien régime. Le nouveau chef du gouvernement a occupé plusieurs fonctions
sous l’ancien régime. Il a ainsi émis ses
réserves sur la personnalité de Habib
Essid précisant, toutefois, que la position du Front populaire sera déterminée
à l’aune des programmes du prochain
gouvernement. Le parti Afek Tounes qui
a soutenu clairement Béji Caid Essebsi a exprimé son mécontentement vu
qu’il n’a pas été mis au courant ou consulté avant de prendre la décision finale. Le parti de Yassine Brahim n’est pas
allé plus loin puisqu’il ne s’est pas opposé à cette désignation voyant que
Habib Essid est une «personnalité connue qui possède le potentiel et l’expérience» pour mener ce gouvernement.
Ridha Ezzoghami, membre du bureau
exécutif du Courant démocratique, a
déclaré que Nidaa Tounes est le seul à
assumer la responsabilité de la nomination d’un chef de gouvernement qui
«n’est pas consensuel» et traîne derrière lui un passé polémique. Le mouvement Wafa a considéré, selon son
président Abderraouf Ayadi, que Nidaa
Tounes en optant pour Essid avait donné la priorité à la sécurité ce qui menace sérieusement les libertés dans le
pays et annonce le retour de l’ancien
régime. Seddik du front populaire voit
dans la désignation de Essid «un indice qui ne rassure pas".
Redha B.
www.carrefourdalgerie.com
Formation du nouveau
gouvernement
Plusieurs noms
circulent
P
lusieurs noms pourraient
figurer dans le gouverne
ment Essid. Taieb Baccouche ministre d’Etat, numéro deux du gouvernement. Il serait nommé aux Affaires étrangères et à la coopération internationale ou à l’Education, l’Enseignement supérieur, la Recherche scientifique et la technologie. L’ancien ministre de la
Défense, Abdelkrim Zbidi, longtemps "proposé" pour succéder à Ben Jeddou au ministère
de l’Intérieur. Le député Lazhar
Akremi comme ministre délégué. Ghazi affecté à la Justice,
Lazhar Karoui Chebbi hériterait
de la Défense nationale. Mahmoud Ben Romdhane, Slim Chaker et Said Aydi, tout trois membres du bureau exécutif de Nidaa Tounes, respectivement
aux Finances, au Commerce et
à l’Emploi. Kamel Morjane aux
Affaires étrangères. Les noms
de Samir Ettaïeb, candidat malheureux aux élections législatives, Samir Dilou, Lotffi Zitoun,
Ridha Saïdi et Zied Laâdhari du
mouvement Ennahdha, ou encore Mohsen Hassen de l’UPL,
ainsi que les indépendants
Imed Derouiche et Habib Karaouli aussi cités. Tout comme
ceux de Abdallah Kahlaoui,
Boujemaa Remili et Salah Hannachi de Nidaa Tounes. Côté
femmes, les noms qui reviennent le plus de Basma Khalfaoui Belaid épouse de Chokri
Belaid, Saida Garrach, Radhia
Nasraoui, Maya Jeribi, Salma
Baccar… Des membres du gouvernement Jomâa Hédi Larbi à
l’Equipement ou Kamel Ben
Nasser à l’Industrie pourraient
aussi y figurer... Ce sont les premières indiscrétions sur le prochain gouvernement Essid.
Redha B.
Irak
Le Premier ministre appelle
les tribus à se soulever contre Daech
L
e Premier ministre irakien Haïdar
al-Abadi a exhorté lundi les tribus
à se soulever contre le groupe
autoproclamé Etat islamique (Daech/
EI), signe de l'importance que Baghdad
leur accorde dans le combat contre les
insurgés. "Une révolution tribale est nécessaire pour débarrasser la société irakienne de cet ennemi", a indiqué le bureau de M. Abadi qui s'exprimait devant
Souhaib al-Rawi, le nouveau gouverneur
d'Al-Anbar, une province de l'ouest du
pays contrôlée en grande partie par les
insurgésde l'EI. Il a encore jugé "important que les tribus et les fils de la province prennent part à la libération des zones tenues par les organisations terroristes". Le groupe terroriste EI a conquis en 2014 de nombreux pans du ter-
ritoire irakien, comme dans la province
d'Al-Anbar, à la frontière avec la Syrie, ou
dans le nord du pays. Le soutien des
puissantes tribus sunnites est vu comme essentiel pour défaire l'EI, et des combattants tribaux -désormais entraînés par
Baghdad- ont joué un rôle clé pour empêcher le groupe de conquérir totalement
Al-Anbar. Les forces de sécurité, qui ont
connu une déroute totale au moment de
l'offensive de l'EI en juin dernier au nord
de Baghdad, regagnent depuis du terrain
peu à peu avec l'aide des frappes de la
coalition internationale dirigée par les
Etats-Unis et des miliciens chiites. M.
Abadi multiplie les contacts avec les responsables de la minorité sunnite, qui
s'était sentie exclue lors du mandat de
son prédécesseur Nouri al-Maliki.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
www.carrefourdalgerie.com
La Vie des Oranais 07
Unité Spéciale d’Intervention de la SW d’Oran
1031 affaires traitées et 2261
individus arrêtés entre 2012 – 2014
I
l y a de cela prés de trois an
nées, lorsque des citoyens ont
interpellé le chef de la sûreté
de la wilaya d’Oran, pour lui exprimer leur ralle bol face au climat
d’insécurité qui régnait à l’est de
la ville d’Oran. Ce jour là, personne ne savait pourquoi ce chef de
la sûreté de la wilaya qui venait
juste d’arriver à Oran, s’est adressé à ces mêmes citoyens en leur
disant « Dans trois mois je vais
vous montré ce qui valent ces délinquants qui touche à votre tranquillité ». En effet, quelques mois
après, ces mêmes citoyens ont
poussé un ouf de soulagement.
La situation sécuritaire s’est nettement améliorée et les bandes
de voyous qui ont semé la terreur
au sein des nouvelles cités à l’est
de la ville d’Oran en particulier Hai
El Nour, Hai El Yasmine et Hai El
Sabah) ont été neutralisées et condamnées par la justice à de lourdes peines. Un changement de
situation qui selon les observateurs est dût a création de l’unité
spéciale d’intervention qui dépend
directement du chef de la sûreté
de la wilaya d’Oran. Une brigade
qui a débuté avec ’une quarantaine d’hommes de loi ayant été sélectionnés puis formés durant plus
d’un mois à Alger. Ces hommes
en noir dirigé par un jeune officier
avaient pour mission de frapper
fort dans le milieu de la délinquan-
ce en premier lieu dans les cités
sues citées, puis soutenir les sûretés urbaines lors des opérations
à risque. Selon une source bien
informée, cette brigade spéciale
d’intervention, a traité et participé
au traitement avec d’autres sûretés à pas moins de 1013 affaires
qui se sont soldées par l’arrestation de 2261 individus. Ce nombre
d’affaire est lié à l’arrestation d’individus recherchés,( 210) ou faisant
l’objet d’un mandat d’arrêt (142),
personnes en détention d’armes
prohibées ( 391 ) commercialisation de drogue et psychotropes (
164 ) détention et consommation
de drogue et psychotropes (288 ).
Aussi cette même unité spéciale
a traité 95 affaires liées à la conduite en état d’ivresse, 295 pour
différents vols, 69 pour atteinte au
bien d’autrui, 150 pour émigration
clandestine, 118 pour association
de malfaiteurs, 112 pour Bagarre
et trouble à l’ordre publique, 52 affaires liées à escroquerie, 45 à la
falsification de documents, et 06
liées aux vols de véhicules. Toujours selon la même source, après
l’amélioration de la situation à l’est
de la ville d’Oran, l’unité spéciale
dont le nombre de ses éléments
est passé à une cinquantaine active actuellement dans plusieurs
quartiers et appuis presque toutes les sûretés urbaines.
A.Kader
Projet de transfert Est-Ouest de l’eau potable
Les siphons opérationnels
P
our la première fois dans
les anales du secteur à
Oran, la question de l’équilibre dans la disponibilité de l’eau
potable entre l’Est et l’Ouest de la
future métropole, semble prise avec
perspicacité pour permettre, d’une
part, la mise à niveau des plages
horaires et de l’autre, faire face au
manque d’eau. L’équilibre dans la
disponibilité des ressources en
eau potable dans la capitale de
l’ouest du pays entrera en vigueur
durant l’année 2015 à la faveur du
lancement du 3ème siphon du projet relatif au transfert des ressour-
ces en eau potable de l’Est vers
l’Ouest de la wilaya, a annoncé
mardi le directeur des Ressources
en Eau de la wilaya d’Oran
M.Terchoune Djelloul en marge de
la visite de travail effectuée par le
wali M.Zaaalane Abdelghani dans
les différents chantiers de logements en cours à Oued Tlélat et
Belgaid notamment le projet du
transfert Est-Ouest de l’eau potable de la wilaya dont l’enveloppe
financière a été évaluée à 1,9 milliard de dinars consiste à la réalisation de deux (02) châteaux d’eau
potable dont l’un sera implanté à
Belgaid pour la partie Est et l’autre
à Ain Beida pour la partie Ouest. La
capacité de captivité des ressources d’un seul château d’eau destinée à alimenter, en cas d’un manque relevé en matière d’approvisionnement de l’Est ou de l’ouest
de la wilaya, avoisine les 50.000
mètres cubes par jour. Une sorte
de dispositif de mise en frigo de
l’eau potable qui fonctionne avec 2
fois 50.000 mètres cubes/ jour et
qui permet de transvaser, dans le
cas d’un manque, l’eau potable de
l’Est vers l’Ouest ou vis versa.
B.K
Nesmate Wahrane, le vol au vent pour 2015
Une somptueuse célébration de fin d’année
F
in de l’année 2014, c’est
aussi le moment des bi
lans. Il y avait foule des
grands jours en cette fin de l’année dernière à la salle de cinéma
El Feth. Une forte présence notamment de la gente féminine venu en
masse assister à la traditionnelle
cérémonie de fin d’année du défilé
de mode, de musique et de remise de distinctions aux lauréats.
Cette rencontre qui a été cousue
haut main par l’association Nesmate Wahrane a permis aux présents d’avoir un flash back sur le
patrimoine culturel et historique
d’El Bahia , les traditions et les coutumes des ancêtres dans la ville
du saint Sidi Houari et les différents
civilisations qui y ont régné en maître par un concours de circonstances .2014 , c’est aussi le bilan
d’une année entière de labeur et
de recherche dans le domaine du
patrimoine culturel et spirituel sur
cette ville millénaire qui a été entrepris par les chercheurs et historiens de cette association présidée par Mme Zelagui .Conférences , célébrations des mariages ,
sorties dans les montagnes , forets et bains maures au profit des
femmes démunies, des personnes handicapées et des enfants,
autant d’activités dont le nombre est
incalculable et dont on préfère en
citer quelques unes .Pour donner
du piment au plateau , l’association touristique Nesmate Wahrane
a saisi l’occasion pour inviter la
troupe artistique Takferna ce qui a
procuré du tonus à cette manifestation du fait que l’engouement du
public a été sans précédent.
B.K
Savon traditionnel
Un intérêt de plus
en plus croissant
chez les Oranais
L
a fabrication du savon traditionnel à Oran est
un créneau investi par des entreprises familia
les artisanales déterminées à reconquérir des
parts du marché local dominé par des marques internationales importées. A Oran, en dépit de cette féroce
concurrence des marques made in, des artisans ont
réussi, grâce au soutien du dispositif de l’emploi de
jeunes ou avec leurs moyens propres, à lancer de
petites unités de fabrication du savon traditionnel en
vue de redonner progressivement à ce dernier, la place qu’il occupait, dans le passé, auprès des familles
oranaises. Dans cette perspective, toutes les occasions sont saisies pour faire la promotion de ce produit. Les différents salons et foires économiques et
spécialisées constituent des espaces privilégiés pour
les professionnels s’adonnant à cette activité. Comme chaque année, le salon national de l’artisanat, qui
vient de prendre fin, samedi à Oran, a réservé un grand
espace à l’exposition de gammes du savon naturel de
fabrication locale, a rappelé un responsable de la chambre d’artisanat et des métiers d’Oran. Cette nouvelle
édition de ce salon a permis aux fabricants et commerçants spécialisés dans les produits cosmétiques
et de toilettes de faire découvrir des marques et des
produits locaux fabriqués avec des matières premières naturelles. Le savon traditionnel trouve sa place
aussi bien dans les grandes surfaces, les herboristes et même dans les pharmacies, où ce produit aux
vertus avérées, est très demandé, explique une gérante d’un atelier de fabrication de ce genre de savon à
Ain El Turck. Plusieurs praticiens et dermatologues
conseillent à leurs malades l’utilisation du savon traditionnel, constitué d’ingrédients naturels, alors que
les savons importés contiennent les composants de
12 matières chimiques, a indiqué Mme Naimi Khadidja Yasmine, gérante de ce même atelier. . Les ateliers de fabrication du savon traditionnel sont implantés, généralement dans les zones à vocation agricole
et à proximité des champs où les plantes naturelles et
médicinales poussent à profusion comme dans la
Plaine de M’lata et sur la corniche oranaise. Feuilles
d’oliviers et d’amandiers, laurier, ail, avoine, blé, fruits
secs, algues marines, pollen, résine de miel et autres
huiles extraites des plantes médicinales sont autant
d’ingrédients entrant dans la fabrication de ces savons. Les formules et le mode de fabrication, véritable
savoir ancestral, se transmettent de génération en génération. Toutefois, les fabricants apportent une "touche" moderne dans la forme et le packaging. Au lieu
des morceaux de savon conçus en forme de bloc brut,
les fabricants proposent des produits aux formes géométriques en cube, en triangle ou carré avec des emballages aux couleurs chatoyantes portant toutes les
indications sur le fabricant et la composition du produit.
D'autre part, dans les ateliers, aucune machine moderne n’est utilisée. Tout se fait manuellement et selon des
procédés anciens. La fabrication du savon traditionnel
à Oran remonte à la période ottomane. Cette industrie
est basée notamment sur la corniche oranaise où elle
est pratiquée par de nombreuses familles. Jadis, les
familles oranaises, pour la plupart d’entre-elles, fabriquaient du savon à partir des cendres et les restes
d'huile d'olive. Après plusieurs jours de macération, on
extrait de ce mélange, de petits savons, vendus ensuite
sur le marché, pour constituer une source de subsistance de nombreuses familles à cette époque. Cette
forme de fabrication artisanale et primitive s’est développée ensuite pour permettre l’émergence de certaines marques locales, fort demandées aussi bien dans
les foyers, dans les hammams et autres bains maures. Cet usage a été totalement supplanté par des
marques importées, proposées dans tous les commerces. Le succès que rencontrent ces savons artisanaux s’explique par la manière traditionnelle de leur
fabrication et leur qualité "bio" un label et un argument
qui poussent l’acheteur à faire la différence et à opter
pour un produit longtemps utilisé dans les foyers et
par des générations entières.
08
anie
LaVie dans L’Or
Oranie
Cap sur la rénovation urbaine
Par B. Belhadj
L
1ère Sûreté Urbaine
Une bande spécialisée dans
les cambriolages éliminée
Suite à une plainte déposée par une victime
au niveau de la 1ère S.U de Relizane, relative
à un vol commis dans son logement par des
inconnus, qui ont pris avec eux des appareils électroménagers, l'enquête des policiers, grâce aux empreintes, a permis
d’identifier un des présumés voleurs qui a
été appréhendé. Lors de son interrogatoire, il passe aux aveux et dénonce ses complices au nombre de 05. Ils ont tous été arrêtés et les affaires volées ont été récupérées dans leur totalité. Les 06 prévenus (des
mineurs), furent remis à la justice du tribunal de Relizane et transférés devant le juge
des mineurs, qui ordonna leur mise sous
mandat de dépôt pour association de malfaiteurs et vol avec effraction.
Oued R'hiou
Un homme recherché
par la justice arrêté
Sur exploitation d'une information parvenue
à la Sûreté de daïra de Oued R'hiou, relative
à la violation d'un domicile sur les hauteurs
de la cite Wamria de Oued R'hiou par un individu, les éléments du dit service se sont déplacés sur les lieux où l'auteur de l'acte fut
appréhendé et arrêté en flagrant délit. Il
s'agit de M.A, âgé de 30 ans, en possession
d'armes blanches prohibés et une quantité
importante de kif. Les investigations révèleront que le prévenu est recherché par la justice depuis plus de 04 ans, pour commercialisation de kif. Présenté au procureur de la
République, il ordonna son placement en
détention à la prison de Bel Acel, en attendant sa comparution, pour violation de domicile, port d'armes blanches prohibées et
commerce de drogues.
Secteur de l'éducation
11 établissements scolaires
pour Relizane
On vient d'apprendre de source sûres que le
secteur de l'éducation natioanle à Relizane
vient de bénéficier de 11 établissements scolaires, 07 Laboratoires en informatique, 07
cantines scolaires ainsi que 1400 appareils
de chauffage. A signaler que le taux de couverture en appareils de chauffage est à
74,40% pour le primaire, 79,10% au moyen et
90,70% pour le secondaire. Enfin, le nombre
de bénéficiaires de la cantine
e starter tellement attendu, pour
relooker toute la ville de Saida
vient d'être donné par le Wali
au cours de la réunion de travail qui a
eu lieu le 5 janvier dernier et à travers
laquelle ont assisté les responsables
de L'Exécutif de wilaya tels que la
DUAC, DAS, OPGI, l'APC de Saida et
les représentants de quartiers des
cités Nasr, El-Azhar, Frères Seddik,
Aoun Djelloul et les 1056 logements.
Ce programme d'envergure d'aménagement urbain qui concerne pour
un début ces premières cités en attendant les autres de la ville, a été
confié à la direction de l'OPGI et celle
de la direction de l'urbanisme et de la
construction pour son suivi. Une enveloppe financière de 127 milliards
de centimes a été dégagée pour ces
travaux d'aménagement destinés à
améliorer le cadre de vie des citoyens. La participation des citoyens
et des comités de quartiers est vivement souhaitée pour la préservation
des espaces et de leur environnement. C'est la première fois, sans
doute, qu'une telle action de cette
importance est engagée dans la wilaya de Saida au profit des citoyens.
L'objectif de L'Administration de wi-
laya consiste justement à réhabiliter
ce vaste patrimoine en lui assurant
une qualité de vie empreinte de quiétude, de salubrité et de mieux être.
Dans ce contexte, les services de la
wilaya ont inscrit toutes les cités de
la ville et même celles des autres
daïras de la wilaya. Il faut reconnaître aussi que des efforts sont déployés pour la prise en charge des
espaces verts, mais il reste encore
beaucoup à faire pour répondre au
besoin de la population sur ce volet.
Pour conclure disons que ce n'est
pas uniquement une affaire d'aménagement ou d'amélioration du cadre de vie dont il s'agit mais de comportement résultant d'une mentalité
qui diffère de celle des citadins. La
poursuite de l'effort de requalification
des quartiers en difficulté, s'inscrit
aussi dans une logique qui consiste
à doter chaque cité des commodités nécessaires d’une vie décente.
Tirage au sort pour le choix
des blocs et des étages
L
es familles qui ont été re
tenues sur les listes des
1073 logements marquées
par l'élimination de 194 noms qui
d'ailleurs n'ont pas contesté leur
mise à l'écart par la commission
de wilaya des recours, vont être
conviées à assister la semaine prochaine au tirage au sort au siège
de L'OPGI, pour le choix des blocs
et des étages, avons-nous appris
auprès des familles bénéficiaires
de logements sociaux…qui ont fait,
faut-il le dire, couler beaucoup d'encre. En optant pour un tel procédé
et compte tenu du nombre important des bénéficiaires, la direction
générale de L'OPGI ne veut léser
personne. L'opération se déroulera devant un Huissier et un Imam et
ce dans une transparence totale afin
de mettre un terme à toute spéculation. Excepté les handicapés physiques qui ne sont pas concernés par
le tirage au sort nous dit-on.
OULD OGBAN
Vacances d'hiver à Tissemsilt
Des pièces théâtrales et des numéros de magie pour les enfants
P
lus de 6.000 enfants ont sui
vi les représentations théâ
trales, les numéros de magie,
les contes, les jeux éducatifs et les
kermesses. Des troupes et des comédiens venus de plusieurs villes,
les petits ont été au rendez-vous, du
19 au 29 décembre 2014, programmés durant les vacances scolaires
d’hiver, avec des sujets différents, à
la maison de la culture «Mouloud Kacem Nait Belkacem» de Tissemsilt.
La maison de la culture a attiré 800 à
850 enfants par jour, venus avec leurs
parents des régions limitrophes de
la wilaya, notamment d'Ammari, Khemisti, Ouled Bessem, Sidi Abed et
Layoune, a indiqué le directeur de la
Maison de la culture, M. Benali Amcha. Cette affluence des enfants en
ces vacances reflète la qualité des
spectacles proposés et la variété de
leur programme qui a comporté 14
pièces théâtrales, des jeux de magie, burlesques et récréatives, a-t-on
souligné. Des séances de chants patriotiques ont été aussi animées dans
Sobha (Chlef)
Le bureau de poste d’Ouled Fatti fermé depuis une année
D
www.carrefourdalgerie.com
Embellissement des cités de la ville de Saïda
Relizane
epuis que l’agent de bureau de poste
de la localité semi urbaine d’Ouled Fatti
dans la commune de Sobha est parti
en retraite l’année passée, le bureau de poste
en question se trouve fermé, bien que les responsables d’Algérie poste soient au courant
et qu’ils auraient dû y remplacer cet agent parti
en retraite par un autre agent pour assurer le
service postal ,chose qui n’a pas été faite depuis janvier 2014 et on ne sait trop pourquoi, à
un moment pourtant, où ce bureau de poste
n’aurait du jamais fermé ses portes ne seraitce que pour les besoins informels de ses 1900
usagers tous titulaires de surcroît, d’un compte courant postal.Et surtout rentabiliser au
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
maximum les services de l’état qui ont été réalisés pour rapprocher les citoyens ,le plus possible, des services prestataires . Un bureau
de poste fermé au niveau de cette localité semi
urbaine d’Ouled Fatti qui a contraint ses 1900
usagers à se déplacer vers Ouarizane ou vers
Oued –Rhiou, sur plus de 25 Kms, dans la
wilaya de Relizane pour pouvoir poster une lettre , opérer à un virement CCP ou émettre un
mandat, un calvaire pour les retraités qui les
met dans le désarroi car depuis une année
leur bureau de poste se trouve toujours fermé
alors qu’il suffit de recruter un simple agent
pour voir les choses revenir à la normale.
B.REDHA
le cadre des festivités du cinquantenaire de l'indépendance nationale.
La Maison de la culture a initié durant la même période des concours
culturels, des lectures poétiques, la
distribution de livres de contes aux
enfants scolarisés, outre des visites
de solidarité auprès des centres
pour handicapés moteurs, des jeunes sourds et des handicapés mentaux ainsi que d'enfants malades à
l'établissement public hospitalier de
Tissemsilt ,de Theniet El Had et de
Bordj Bounaama.
M’HAMED B.
Association «Chabab El Kheir» et les scouts de Chlef
Une opération de solidarité
pour les familles démunies de Breïra
L
’association «Chabab El-Kheïr» en collaboration avec les scouts
musulmans de la commune de Chlef ont pensé en cet hiver
glacial à réchauffer les cœurs des familles démunies de la
commune de Breïra par un élan de solidarité d’une générosité sans
pareille de par sa consistance et sa grandeur, ils leur ont offert des
médicaments ordonnés par un médecin après la consultation médicale sur place de chacun des malades, ils leur ont aussi offert des
couvertures, des effets vestimentaires et des appareils de chauffage
fonctionnant au gaz butane, des dons qui ont réjoui les petits enfants car
certains grelottaient dans des vieux habits et se couvraient la nuit avec
des couvertures usées, une opération qu’ont clôturée les jeunes bienfaiteurs par une distribution de denrées alimentaires pour toutes les
familles. Pour un hiver chaud dont cette opération porte le nom, il le sera
pour toutes les familles de Breïra qui est la commune où se concentre
un grand nombre de familles souffrant de la misère.
B.REDHA
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
www.carrefourdalgerie.com
La Vie au Centre & à l’Est 09
Affaire de la dilapidation du foncier à Akbou
Le parquet ouvre une enquête
L
’affaire de la dilapidation du
foncier à Akbou est prise en
main par la justice qui vient
d’ouvrir une enquête suite
à une requête de la société civile,
apprend-on de sources concordantes. En effet, plusieurs associations
de cette ville, deuxième pôle important après le chef lieu de wilaya, ont
adressé une requête aux hauts responsables du pays demandant
l’ouverture d’une enquête sur la dilapidation du foncier dans cette commune. Chose faite, nous dira un président d’une association qui se réjouit de la décision de la justice
d’ouvrir une enquête où plusieurs
associations signataires de la lettre
d’interpellation ont été entendues. Il
y a lieu de rappeler que la société
civile de cette commune n’a de cesse d’interpeller les autorités sur la
situation du foncier, en désignant du
doigt accusateur la mafia du foncier
qui tire profit. Des cas de dilapidation du foncier, l’on nous évoque l’octroi de poches de terrains à « une
certaine clientèle», le cas de la zone
d’activité et des terrains squattés par
les riverains de la décharge publique dont la fermeture récente par la
population de Biziou a fait couler
beaucoup d’encre et de salives. Le
plus gros de ce dossier est l’affaire
des terres agricoles restituées par
l’Etat en 1998 qui depuis, ces terres
n’ont cessés alors de soulever lire
des citoyens qui les réclament et la
genèse du problème des terres
dans cette région remonte à l’ère coloniale et exactement à 1871, date à
laquelle elles sont séquestrées par
l’administration Française, après le
soulèvement des Cheikh Aheddad
et El-Mokrani. L’arrêté établi à Alger,
le 25mars 1871, par Alexis Lambert,
fait opposition de séquestre sur tous
les biens d’El Hadj Ahmed El Mokrani, ex Bachagha de Medjana, et
sur les biens de ses adhérents. A ce
séquestre vient ensuite une autre
décision prise «au nom du peuple
Français », par ce même tristement
célèbre Alexis Lambert, alors commissaire extraordinaire de la République Française en Algérie, établi à
Alger, le 31 mars 1871, qui fait lui
aussi opposition de séquestre sur
tous les biens des indigènes en état
d’hostilité avec la France. Ces terres mises à disposition par l’autorité coloniale au bachagha Benaly
Chérif, étaient toujours sous sa coupe jusqu'au déclenchement de la
guerre de libération nationale et
après l’indépendance ces 1300 hectares, situés pour la plupart dans la
région de Lazib, étaient mis sous la
protection de l’Etat et exploités par
l’ex domaine Akloul Ali et puis par
des EAC et EAI, et ce, jusqu’à l’avènement de la loi sur la restitution
des terres agricoles.
En vertu de cette loi, ces terres en
question sont alors restituées au
profit des héritiers Benaly Chérif, par
arrêté N° 1589, signé par le wali de
Béjaia, le 30/12/1998. Les premières oppositions ont été faites à l’époque par l’union de wilaya des pay-
sans (UNPA), une organisation qui
a demandé même en 2003 une
commission d’enquête au Président de la République. Une opposition relayée même par l’APW de
Béjaia qui prit une délibération en
2003 demandant l’annulation pure
et simple de l’arrêté de cette restitution. Pendant que l’opposition fait
effet de boule de neige, les quelques 1000 hectares de ces terres
restituées font l’objet de vente, et
certains construisent, aujourd’hui,
sur ces mêmes terres pourtant agricole et qui étaient dans un passé
récent des plus fertiles de la région.
Cette vente de terres a créé plusieurs fois des affrontements entre
les villageois et les nouveaux acquéreurs, dont la gendarmerie nationale et la justice ont eu à traiter
plusieurs cas.
A Akbou aussi, l’on s’interroge sur
cet «acharnement qui s’est accentué, ces dernières années sur les
sites historiques de la Guerre de
Libération Nationale», au point de
dire qu’à Akbou il y a véritablement
une volonté d’en finir avec ces sites
trop gênants. Après la démolition de
la caserne coloniale d’Akbou, en
2004, c’est autour de l’ex-caserne
de gendarmerie française de connaître le même sort en 2009 et aucune trace n’est visible de l’ex-prison
de Tizi N’slib et le siège de la DOP
d’Akbou. Ainsi, «cet acharnement
continuel sur les symboles de la
Révolution », pour reprendre l’expression utilisé par les moudjahiddine de cette région, continue dans
cette région considérée portant
comme bastion de la lutte révolutionnaire. La démolition des sites
historiques, effaçant du coup toute
trace du vestige historique, est qualifiée par les mêmes moudjahiddine rencontrés, de «crime». Ces vestiges historiques, sont démolis
pour abriter des projets de construction de logements sociaux, alors
que certaines parcelles ont été vendues à des particuliers, pour des
coopératives de logements. Ces excasernes qui datent de plus 150
ans marquent deux périodes historiques de notre histoire. Elles ont
été construites par le maréchal
Randon durant 1854, pour étouffer
toute résistance, ce qui amena ce
même maréchal à capturer Fatma
N’Soumeur en 1857, soit trois années après. Durant la Seconde
Guerre Mondiale, la caserne militaire d’Akbou a servi de centre de
cantonnement et de triage, accueillant surtout des femmes de
différentes nationalités, en particulier des Allemandes et des Italiennes. Durant la guerre de Libération
Nationale, cette caserne, baptisée
«Général Bugeaud», a été non seulement le commandement général
des forces coloniales aidées par
les légionnaires mais aussi un centre de torture tristement célèbre, dirigé par le capitaine Balta. «Durant
la guerre, beaucoup pour ne pas
dire des milliers de prisonniers, sont
morts sous la torture dans les cel-
lules exiguës, ou exécutés sommairement de nuit», nous raconte un
septuagénaire d’Akbou, qui a fait un
séjour dans cette caserne. L’on
nous raconte même qu’une fille d’un
colon établi à Akbou qui s’appelait
Susanne, se rendait quotidiennement à la caserne, pour pratiquer
la torture, sur fond de la musique,
dans les cellules sombres du soussol. Après l’Indépendance, ce vestige est occupé d’abord par l’ANP
et baptisé «caserne colonel Amirouche», pour ensuite abriter des sièges de sociétés nationales. En devenant un centre de transit des familles sans abri, ce site non classé se dégrada puis devint lieux de
délinquance. Aujourd’hui, rien n’indique qu’il s’agit d’un site historique. La stèle prévue dans ce lieu
n’est toujours pas construite et
beaucoup s’interrogent sur le devenir de la parcelle prévue à cet effet. Vendue?? Possible lorsqu’on
sait que la spéculation foncière continue de faire ravage dans cette ville où, presque tout est vendu. La
démolition des sites des lieux hautement historiques est ainsi devenue légion à Akbou, dans le silence
le plus absolu voire complice et approbateur de ceux qui sont censés
défendre la mémoire historique.
L’ouverture d’une enquête afin de
situer les responsabilités contre ce
crime historique est plus que nécessaire dans cette région qui réclame la construction d’une stèle,
qui sera baptisée «Place des Victimes de la torture coloniale» et ce,
afin que nul n’oublie. Un geste de
devoir de mémoire pour ceux, qui
sont morts sous la torture dans ces
lieux, qui mettaient à nu les défenseurs des bienfaits de la colonisation, les ex membres des comités
de salut et autres nostalgiques de
l’Algérie française. L’ouverture de
cette enquête par la justice situera
les responsabilités et fera tomber
beaucoup de tête qui ont profité de
ce bradage.
Affaire à suivre.
Hocine Smaâli
Tizi-Ouzou
Le centre d'appel
opérationnel
L
e centre d'appel de la wilaya de Tizi-Ouzou
qui répond au numéro «11-00» est désor
mais opérationnel, informe un communiqué rendu public, hier par la cellule de communication de la
wilaya. Selon le même document, ce centre relié au
siège de la wilaya et mis en service, le 31 décembre
dernier, en exécution des instructions du ministre de
l’Intérieur et des Collectivités Locales et dans le cadre
de l’amélioration du service public et de l’image de l’administration. Il permettra de prendre en charge de manière effective les préoccupations des citoyens. "Ce
centre représente un système d’information et de
communication qui permet d’établir un canal de communication pour dématérialiser le rapport entre le citoyen
et l’administration" précise la cellule de communication
qui ajoute que ce service "assure aux citoyens le moyen
de s’informer à distance et gratuitement sur toutes les
démarches administratives en composant le numéro
11.00 par voie de téléphones fixes et de portables". Ce
centre opérationnelle tous les jours ouvrables de 8h30mn
à 19 heures, est aussi un moyen pour les citoyens de
soumettre leurs requêtes aussi bien pour l’administration locale mais aussi centrale du ministère de l’intérieur
et des collectivités locales pour exprimer leurs préoccupations, formuler des propositions dans le cadre
d’une démarche participative.
M. Aswel
Djelfa
Incendie dans un centre commercial
U
n incendie s’est déclaré, lundi, dans un centre
commercial de trois étages au niveau de la ville
de Djelfa, a-t-on constaté sur place. Les éléments de la Protection civile sont intervenus pour éteindre l’incendie au sous-sol et empêcher la propagation
des flammes vers d’autres étages du même immeuble. Le feu s’est déclaré au niveau du garage utilisé
comme un lieu de stockage de marchandise, alors que
les trois étages de l’immeuble comportent des cabinets médicaux et des bureaux. La Protection civile a
mobilisé, à cet effet, 80 pompiers, 15 camions antiincendie et 5 ambulances, ce qui a permis de maîtriser
l’incendie et de sauver sept (7) personnes qui étaient à
l’intérieur de l’immeuble, et qui ont été évacuées vers
l’hôpital du chef-lieu de la wilaya pour recevoir les soins
nécessaires. L’incendie a causé d’ "importants" dégâts
matériels, selon le responsable de la Protection civile,
qui a indiqué, en outre, que l’origine de cet incendie n’a
pas été encore identifiée. Le wali de Djelfa s’est déplacé sur les lieux, où il a salué les efforts de la protection
civile déployés pour éteindre l’incendie. Il s’est également félicité du non-enregistrement de pertes humaines, ajoutant qu’une enquête est diligentée pour déterminer les circonstances exactes de l’incendie.
Ouargla
Plus de 290 hectares réservés cette année à la céréaliculture
U
ne superficie globale de
294 hectares a été réser
vée à la céréaliculture, à travers la wilaya d’Ouargla, au titre de
la saison agricole 2014-2015, a-ton appris lundi de la direction des
services agricoles (DSA). Quelque
169 hectares seront consacrés au
blé dur et 125 hectares à l’orge, a
précisé le chef de service de la production et du soutien technique à la
DSA, Djamel Boutellala. La campagne labours-semailles, qui se poursuivra jusqu’à la mi-janvier en cours, concerne les périmètres agricoles situés dans les régions de
Hassi-Benabdallah, Rouissat, Ouargla et Hassi-Messaoud, qui ont bénéficié de quelque 583
quintaux de semences de blé et 200 QX de
semences d’orge, selon la même source.
Près de 880 QX d’intrants agricoles ont été
réservés aussi pour la préparation et la fertilisation des sols, dans le cadre de cette cam-
pagne, dont 244 QX d’engrais phosphatiques,
350 QX d’engrais azotiques et 286 QX d’engrais de potassiques, selon le même responsable. Une cellule, composée de représentants de la DSA, de la Chambre agricole
et de la Coopérative des céréales et légumes
secs, a été installée pour assurer le bon déroulement de cette campagne, avec la mobilisation des moyens humains et matériels nécessaires, a-t-on signalé.
10
La vie à Mostaganem
Les étudiants africains
à Mostaganem se révoltent
Ils saccagent
la résidence!
G
rave dérive de certains étudiants afri
cains qui n'ont rien trouvé de mieux à
faire que de saccager la résidence
où ils sont pris en charge. Cette action est
intervenue en fin de semaine passée à la suite
d'une coupure de courant. Scandaleux et intolérable de savoir que ces mêmes étudiants
auraient agressé un travailleur de la résidence. Une enquête a été ouverte pour connaître
les tenants et les aboutissants de cette affaire. Il faudra signaler que les étudiants coupables des graves violences qui ont provoqué 05 blessés lors de la journée du 07 décembre ont été radiés de l'université. Ils se
trouvent en détention et devront répondre de
leurs actes devant la justice. Cette année
l'université de Mostaganem a connu plusieurs grèves et contestations dont celles
des étudiants en sciences infirmières et des
futurs architectes. Il aura fallu l'intervention
du ministre pour raisonner les étudiants et
les convaincre de rejoindre leurs amphis.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
www.carrefourdalgerie.com
Par Malak M.
Importantes opérations de nettoyage lancées à travers les cités
L'APC de Mostaganem
passe à l'action
Lancement prochain
d’aménagement
de sept plages
C
'est ce que nous avons
constaté ce matin, en se
baladant à travers les quartiers de la ville. D'importants travailleurs étaient mobilisés à travers
plusieurs endroits et notamment
les cités pour le nettoyage et le ramassage de divers débris. Une
opération qui a fait beaucoup d'heureux parmi les riverains.
Cette action s'inscrit dans le cadre
des dispositions prises pour débarrasser Mostaganem de ses
multiples points noirs. Le P/APC a
L
es travaux d’aménagement de sept pla
ges de la wilaya de Mostaganem seront
lancés dans les prochaines semaines
en prévision de la prochaine saison estivale
2015, a-t-on appris auprès de la directrice du
tourisme et de l’artisanat. Cette opération touchera les plages de Stidia, Sonacter, à l’est
de la ville de Mostaganem, Chaaibia 1 et 2 à
Benabdelmalek Ramdane, El Kef El Ouar, Hadjadj 1 et 2, Sidi Abdelkader, Mersa Cheikh dans
la commune de Achaacha, et Oued Romane à
Sidi Lakhdar, a indiqué Mme Amel Aichouche.
Cette responsable a ajouté que les travaux
seront entamés au mois de janvier après achèvement des procédures administratives portant sur le choix d’entreprises chargées des
travaux pour un délai fixé à 5 mois maximum
afin que les sites balnéaires soient prêts pour
le lancement de la saison estivale 2015. L’aménagement de ces sites devra permettre d’augmenter le nombre de plages autorisées à la
baignade à 27 à travers toute la côte mostaganémoise. A noter que les plages de la wilaya de Mostaganem drainent un nombre de
plus en plus importants de baigneurs. Ils
étaient 10 millions d’estivants à avoir fréquenter ces plages durant l’été 2014, selon les statistiques de la direction de wilaya du tourisme
et l’artisanat et la protection civile.
ordonné le service technique pour
que tous les quartiers soient pris
en charge et bénéficient d'opérations de ce genre.
En plus du nettoyage, l'opération
touchera l’éclairage, la réfection
des chaussées (nids de poules)
et le désherbage. L'APC de Mostaganem veille afin que les endroits visés soient clean mais cela
ne pourra se faire sans le concours du citoyen qui est appelé à
garder ces endroits propres. Les
citoyens qui dénoncent cette sale-
té sont les premiers responsables
de cet état de fait.
Comment comprendre qu'un citoyen qui débourse des millions
pour refaire son appartement ne
peut louer un transport pour 1000
ou 2000 dinars afin de jeter ses
remblais. Ces derniers jonchent
les trottoirs des cités ou les espaces verts en l’absence de lois ou
de leur application. Les riverains
doivent s'organiser pour le maintient de cette propreté, diront des
anciens habitants de la ville.
Important personnel mobilisé
pour le passeport biométrique
D
ans le cadre de la prise en
charge des citoyens en ce
qui concerne l'octroi du passeport biométrique, un important
personnel, dont des ingénieurs et
des agents spécialisés, a été mobilisé par le premier responsable de
Mostaganem, M.Megharbi Abdelkrim, qui assure que même les horaires de travail ont été rallongés
pour certains employés, qui restent
désormais jusqu'à 18h. Ces mesures ont été prises pour éviter les longues attentes et les chaînes interminables aux citoyens. Dès son arrivé, le citoyen est orienté vers le
service pour une prise en charge
rapide. Le service en question reçoit quelques 130 à 150 demandeurs par jour. Entre les mois de novembre et décembre 2014, nous
avons établi entre 6000 et 7000 passeports biométriques sur rendezvous, assure le premier responsa-
ble de la daïra. La station d’enrôlement introduit 80 passeports et peut
aller jusqu’à 150 passeports par
jour. Compte tenu de l’importance
de l’opération, nous avons sollicité
la wilaya de renforcer le service par
une 2ème station d’enrôlement.
Cette dernière a donné un accord
préliminaire. C’est une opération
nécessitant des efforts du personnel administratif par le fait d’une importante présence de demandeurs
de passeport biométrique, lesquels
ont patienté pour passer à la station. D'importants efforts sont consentis quotidiennement pour satisfaire les citoyens qui attendent souvent en toute patience.
SPORTS 11
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
www.carrefourdalgerie.com
INTER MILAN
FC BARCELONE
Tensions entre Messi et Luis Enrique ?
D
’après la Cadena Cope
ou encore As, l’entraî
neur du FC Barcelone,
Luis Enrique, et l’attaquant Lionel Messi ne seraient plus vraiment sur la même longueur
d’ondes en ce début d’année
2015. En effet, le coach espagnol reprocherait à l’internatio-
nal argentin d’être le «maître du
vestiaire» au Camp Nou. De
son côté, «La Pulga» en aurait
ras-le-bol de «l’autoritarisme»
du coach au quotidien. Les dirigeants catalans pourraient rapidement faire le nécessaire
afin que les deux hommes accordent, de nouveau, leurs vio-
lons. Dans le cas contraire, cela
pourrait avoir des répercussions sur les performances du
Barça lors de cette seconde
partie de saison. Les décideurs
de Manchester City, ou encore
ceux du PSG, pourraient sortir
le grand jeu dans six mois pour
recruter Lionel Messi.
Zubizarretta démis de ses fonctions !
Coup de tonnerre à Barcelone.
Presque un an après le départ
très médiatisé de Sandro Rosell, une autre figure emblématique de la direction blaugrana
vient de faire ses valises, en la
personne d’Andoni Zubizarretta. Celui qui occupait le rôle de
directeur sportif du prestigieux
club catalan a été écarté de ses
fonctions. L’annonce de cette
nouvelle a été faite cet aprèsmidi à travers un communiqué
publié sur le site officiel. Le président Josep Maria Bartomeu a
prévu de donner une conférence de presse mercredi prochain
pour faire part de ses explications par rapport à cette décision importante. Avant d’être directeur sportif, Zubizarretta (53
Puyol quitte
le club
Comme attendu, Lukas
Podolski s’est engagé
lundi avec l’Inter Milan.
L’attaquant allemand de
29 ans, en manque de
temps de jeu à Arsenal,
est prêté par les Gunners
au club italien jusqu’à la
fin de saison. Il sera mis
en concurrence par Roberto Mancini avec les Argentins Rodrigo Palacio
et Mauro Icardi et avec l’international italien Pablo
Osvaldo.
LIVERPOOL
Kolo Touré incertain
sur son avenir
ans) avait aussi longtemps été
joueur du Barça dans les années 80 et 90. Son départ n’était
pas spécialement attendu,
mais il ne surprend pas forcément dans la mesure où son
nom est l’un de ceux qui sont
directement associés au transfert si contesté de Neymar en
2012. Pour prendre sa succession, c’est le néo-retraité et excapitaine Carles Puyol qui serait désigné comme favori par
les médias ibériques.
MANCHESTER UNITED
Cruijff remet Van Gaal à sa place
Il y a quelques jours de cela, Louis van Gaal s’était plaint du calendrier de Premier League, surchargé lors des fêtes. Une sortie
médiatique qui n’a pas été du goût de Yohan Cruijff. Interrogé par
le quotidien De Telegraaf, le «Hollandais volant» s’en est pris au
coach de Manchester United : «Si vous optez pour l’Angleterre,
vous devez accepter ce qui fait son succès, à savoir l’idée que les
stades doivent être ouverts durant la période la plus propice à
accueillir du monde, qui est celle des vacances. Se plaindre n’a
aucun sens si tout le monde autour de vous est heureux. En outre,
tout le monde est payé pour travailler durant cette période de fêtes», a déclaré l’ancien Ballon d’Or.
ATLETICO MADRID
Torres croit rêver
Quelques minutes après
l’annonce du limogeage
d’Andoni Zubizarreta de son
poste de directeur sportif,
le FC Barcelone voit une
autre grande figure quitter
le club. Carles Puyol a en
effet indiqué son départ de
la direction sportive. Dans
un communiqué publié sur
sa page Facebook, l’ancien
défenseur, qui occupait un
poste d’adjoint depuis la fin
de sa carrière, annonce sa
décision: «Par ce communiqué, je vous annonce la fin
de ma relation de travail
avec le FC Barcelone. Ces
trois mois m’ont permis de
voir l’autre facette du club.
J’ai beaucoup appris, je suis
très reconnaissant envers
tout le monde, et aujourd’hui,
je veux essayer de travailler
depuis une perspective différente.» Selon la presse
espagnole, Puyol était pourtant pressenti pour succéder à Zubizarreta au poste
de directeur sportif.
Podolski s’est engagé
Aligné à six reprises seulement comme titulaire en
Premier League cette saison, l’expérimenté Kolo
Touré (33 ans) ne fait pas
partie des premiers choix
de Brendan Rodgers, le
manager de Liverpool, au
poste de défenseur central. L’international ivoirien
n’est pas dérangé plus
que cela par cet état de
fait et il est prêt à d’autres
sacrifices si son contrat,
qui expire en juin prochain, venait à être prolongé. Mais, il ne sait justement pas si ses dirigeants veulent toujours
de lui. Des inquiétudes
qu’il a partagées avec la
presse anglaise : « si j’ai
la chance de rester pendant une saison encore
j’en serai très heureux,
mais ce n’est pas moi qui
décide. S’ils veulent me
garder, je pense que je ne
devrais pas tarder à avoir
des nouvelles. Mais, je ne
pense pas trop au futur
pour l’instant. Je profite
surtout de chaque minute que je joue ».
Simeone a d’autres projets
L’avenir de Laurent Blanc incertain, le nom de
Diego Simeone
a été avancé dernièrement comme
possible
successeur en
fin de saison.
Mais pour le journaliste espagnol Pipi Estrada, l’entraîneur de l’Atletico Madrid ne rejoindra pas le PSG
l’été prochain : «Simeone a dit à Gil Marin (le président) qu’il souhaite prendre une année sabbatique et
qu’il veut apprendre l’anglais. La décision de Simeone
est ferme et il est soutenu par toute sa famille. Il partira
à New York pour apprendre l’Anglais», a affirmé Estrada à El Chiringuito TV la semaine passée.
PSG
L’agent de Motta entretient le flou
L’Atlético Madrid a officialisé le retour de Fernando Torres, lui qui a
été formé au club. L’attaquant espagnol, désormais âgé de 30
ans, explique son choix. « Je n’arrive toujours pas à croire que
c’est réel, que je suis de retour à l’Atlético, de retour à la maison
après sept ans et demi. Comme je l’avais dit le jour où j’ai dû
quitter le club, ces moments furent compliqués pour le club dans
tous les sens : sportivement, économiquement, socialement… Et
grâce à Dieu le temps nous a donné raison et moi comme le club
avons pu grandir. Le club a pu construire une équipe dans laquelle
le mot ‘équipe’ est le point fort. (...) La manière dont l’Atlético gagne
est très importante. Elle démontre aux gens qu’avec le travail et
l’effort, on peut parvenir à certaines choses. […] C’est très positif
pour d’autres clubs et pour le football que l’Atlético ait pu être Champion de Liga et Vice-champion d’Europe de cette manière », a-t-il
confié dans des propos rapportés par footespagnol.fr.
Après avoir rué dans les
brancards la semaine
passée en lançant que le
PSG ne devrait pas attendre pour laisser partir
son protégé s’il le considérait comme un problème, l’agent de Thiago
Motta, Alessandro Canovi
a tenté de calmer le jeu :
«Il n’y a rien de concret
pour le moment. Avec ce
tweet, je voulais dire que,
si les dirigeants du PSG
pensent que Thiago Motta est un problème, pourquoi attendre juin pour le
vendre alors que nous
pourrions trouver une solution dès janvier. Et nous
n’aurions pas de problème pour trouver un nouveau point de chute car
Thiago est un champion»,
a-t-il précisé. Mais il n’a
pas pour autant réfuté la
possibilité d’un transfert
dès cet hiver. «Le mercato
est plein d’inconnues et
encore très long. Mais en
général, lorsque des rumeurs commencent à circuler, c’est qu’il y a quelque chose de vrai.
www.carrefourdalgerie.com
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
changer de club», dira l’ancien
joueur du MOB et d’ajouter: «Il faut
reconnaître que les autres attaquants de l’équipe sont à leurs
meilleurs niveaux à l’image de
Djemaouni, qui est le meilleur
buteur de l’équipe, ainsi que Benkablia qui a réalisé un bon début
de saison. L’équipe se porte bien
et a terminé un parcours satisfaisant durant cette première moitié
de la saison. Il est donc tout à fait
normal que le coach ne fasse pas
des changements. Et je comprends parfaitement son choix. Il
serait donc préférable pour moi
d’aller voir ailleurs et de trouver
un autre club dans lequel je pourrai avoir la chance de jouer et de
relancer ma carrière. Je profite de
cette occasion pour dire haut et
fort que ma relation est très bonne avec tous les Asémistes que
se soit joueurs, staff technique,
dirigeants même supporters. Cependant, je pense qu’il est préférable pour moi de songer à mon
avenir et d’aller chercher un club
qui me donnera l’occasion de
jouer». Benchaâbane, et après
avoir rencontré, Benamar, attend
le retour de Moumoh d’Espagne
pour récupérer sa lettre de libération. Comme annoncé dans ces
mêmes colonnes dans nos précédentes éditions, le joueur en
question est en contacte avancé
avec l’O Médéa.
Selon une information rendue
publique par l’APS, l’Algérie est
suspendue pour le prochain tournoi du CHAN (championnat d’Afrique des joueurs locaux), dont la
phase-finale aura lieu au Rwanda. Une sanction qui fait suite au
forfait de l'Algérie lors du premier
tour éliminatoire de la précédente édition alors qu'elle devait affronter la Libye. La sélection algérienne des joueurs locaux a débuté, en septembre dernier, ses
préparatifs pour le rendez-vous
continental sous la houlette de
l'entraîneur français, Christian
Gourcuff, également sélectionneur de l'équipe nationale première. Elle a effectué, jusque-là, trois
regroupements au niveau du
Centre technique de Sidi Moussa. C’est, donc, un coup de massue pour les joueurs du cru algé-
Amine Amiri
rien, surtout que la plupart d’entre
eux attendaient impatiemment
cette épreuve pour faire preuve de
leur talent et espérer, par la suite,
frapper aux portes de l’Equipe
nationale A, composée, à l’heure
actuelle, de joueurs venant
d’outre mer, exceptés les gardiens de but. Les joueurs locaux
affirment, à l’unanimité, que cette
décision est venue les stopper
dans leurs élans, ce qui fait, donc,
que cela fera que leurs chances
d’évoluer chez les A, devrait tarder encore, sauf pour le cas de
certains qui peuvent y postuler
sans passer par ce tremplin. Les
éléments faisant partie de cette
équipe des locaux, devront, donc,
attendre encore ou s’illustrer de
la plus belle des manières avec
leurs équipes respectives pour
essayer de taper dans l’œil de
Gourcuff et frapper aux portes des
A. Cela dit, les choses devraient
tourner en défaveur de ces
joueurs, sauf miracle. Même pour
Gourcuff, cet état des lieux devrait
fausser ses calculs, lui qui comptait sur les stages des A’, ainsi que
sur les Eliminatoires du CHAN,
pour dénicher les oiseaux rares
et essayer, ainsi, de les placer
dans l’équipe fanion. Selon toutes vraisemblances, il devrait organiser d’autres stages pour les
locaux pour les voir encore à l’œuvre, et organiser même des rencontres amicales. C’est dire que
même si cela chamboule les
plans de Gourcuff, cela ne devrait
pas le laisser les bras croisés,
puisqu’il devra préparer sa feuille
de route après la CAN en Guinée
Equatoriale. Ceci, s’il sera maintenu dans son poste bien évidemment, lui qui a laissé entendre
que son avenir dépend des résultats de son équipe dans ce tournoi.
Une nouvelle chance
qui s’évapore pour les locaux
Après la suspension de l’Algérie du CHAN 2016
Les Asémistes poursuivent leur
stage de préparation dans la sérénité la plus totale. Après s’être
contenté d’une simple séance de
musculation lors du premier jour
du stage, les Asémistes sont
passés
au
biquotidien.
Aujourd’hui, les gars de M’dina
j’dida devraient disputer un match
amical, même si l’adversaire n’a
pas encore été officiellement désigné. Toujours a propos du stage, Nait Slimani n’a toujours pas
encore reprit le travail avec le groupe. Et pourtant l’ancien joueur du
Mouloudia ne cesse d’affirmer
qu’il va reprendre le travail avec le
groupe. Selon nos informations,
le joueur en question pourrait être
libéré au Mercato. Pour sa part,
l’attaquant, Benchaâbane nous a
confirmé son intention de quitter
l’ASMO lors de ce Mercato et de
rejoindre un autre club qui lui permet de jouer plus régulièrement:
«Tout d’abord, je voudrais dire que
je suis encore à l’ASMO et que je
n’ai pas encore signé avec aucun
club. Pour le moment je suis encore à l’ASMO, car je n’ai pas encore récupéré ma lettre de libération. J’ai rencontré le manager
général du club, Benamar récemment et je vais devoir rencontrer
ces jours-ci les dirigeants de l’ASMO une seconde fois. J’ai 25 ans,
et j’ai comme l’impression que je
suis entrain de s’éteindre tout
doucement. Je pense que je suis
encore capable de briller et de
jouer pendant de nombreuses
saisons. Personnellement, je
veux jouer, et c’est la raison principale qui me pousse à vouloir
Islem M.
Benchaâbane explique
les raisons de son départ
ASMO
12
Deux jeunes footballeurs espoirs de l’ES Sétif (ligue 1 Mobilis), Ayache Ziouche et Mohamed-Ramzy Amraoui, viennent
de signer des contrats professionnels d’une durée de cinq
ans, à l’occasion de leur passage à la catégorie seniors, a appris l’APS auprès du directeur
sportif du club, Dhia Eddine Boulahdjilet. Ces deux enfants du
club représentent une valeur
sûre et leur engagement s’inscrit en droite ligne de la stratégie du club et de la vision prospective prônée par son président,
Hacen Hamar qui veut constituer, à
terme, une équipe composée à 80
ou 90% de joueurs formés à l’Entente", a ajouté Boulahdjilet. Ziouche et Amraoui âgés respectivement de 19 et de 20 ans, prendront
part au stage de leur équipe prévu
à Alicante (Espagne), une ville
pour laquelle les protégés de
Kheireddine Madoui devaient
s'envoler lundi après-midi. Ils y
rejoindront deux autres espoirs,
l’attaquant Abdelhakim Amokrane et Sofiane Bouchar, précédemment promus chez les
"pros". L’ESS a fait appel aux
services d’un seul joueur durant
ce mercato d’hiver, en l’occurrence l’attaquant Merouane Dehar,
arrivé au club l’été dernier en
provenance du CR Belouizdad
mais que l’Entente n’avait pu
qualifier en début de saison.
L’ES Sétif fait signer
des contrats
professionnels
de 5 ans à deux jeunes
espoirs du club
La délégation de l’ES Sétif,
champion d’Afrique en titre, forte de 35 personnes dont 25
joueurs, s’est envolée lundi
après-midi pour la ville espagnole d’Alicante pour un stage de
préparation devant se poursuivre jusqu’au 14 janvier prochain.
Les "Aigles Noirs" ont effectué
ce déplacement sans leur défenseur Zé Ondo, retenu avec
l’équipe nationale du Gabon qui
participera dans quelques jours
à la phase finale de la coupe
d’Afrique des nations (CAN) et
sans Lazhar Hadj-Aïssa, libéré
par le club, selon le directeur administratif, Rachid Djeroudi.
L’Entente disputera durant ce
stage en terre ibérique un match
amical face au club belge de
Jupiler Pro League (division 1 de
Belgique), le KSC Lokeren, a
ajouté ce responsable, précisant que l’entraîneur Kheireddine Madoui, le président Hacen
Hamar et les joueurs Akram Djahnit et El Hadi Belameiri seront
obligés d’interrompre, du 7 au
11 janvier, le stage pour se rendre à Lagos (Nigeria) afin d’assister à la cérémonie des récompenses qui y sera organisée par la Confédération africaine de football (CAF).
L’ESS en
stage en
Espagne
SPOR T S
4ème recrue. Toujours, sur le plan
recrutement, l’identité de la troisième recrue nous a été divulguée, il s’agit d’un milieu de terrain offensif camerounais,
N’doumbé Cédric Aristide, un
joueur que connaît bien Cavalli,
puisqu’il l’a déjà entraîné à Nimes. Ce joueur de 24 ans devait
retirer, hier à Marseille, son visa
pour entrer dans le territoire Algérien et devra rallier Alger ce matin
et par la suite il devra rallier aussi
Yasmine Hammamet. Pour ce qui
est de la deuxième recrue, à savoir le congolais Makusu, qui devra retirer ce matin à Kinshassa
son visa pour l’Algérie et ralliera
par la suite Alger. A signaler, que
Bezzaz avait raté le vol de lundi,
en raison d’une omission de passeport, mais cela ne l’a pas empêché de rallier Tunis hier matin
et n’a raté aucune séance d’entraînement. A noter, que le préparateur physique Jean Jaques
blessé le 29 décembre 2014 lors
du match de son équipe contre
Eskisehisrspor (1-4) en championnat de Turquie.
Il avait quitté la pelouse après une
demi-heure de jeu. L'ancien
joueur de la JS Kabylie avait pris
part à la CAN-2013 en Afrique du
Sud et à la Coupe du Monde 2014
au Brésil.
Le sélectionneur national Christian Gourcuff a remplacé dimanche Belkalem et Abeid par respectivement Liassine Cadamuro
(Osasuna) et Ahmed Kashi (FC
Metz). Au premier tour de la CAN2015, l'Algérie évoluera dans le
groupe C avec le Ghana, l'Afrique
du Sud et le Sénégal. Les Verts
débuteront la compétition contre
les Bafana Bafana le 19 janvier à
Mongomo.
L'attaquant algérien, Nabil Ghilas,
a inscrit son cinquième but dans
le championnat de première division espagnole de football lors de la
victoire de son club Cordoue face à
Granada (2-0), lundi soir en clôture
de la 17e journée. Ghilas a toutefois été remplacé à la 67e minute
de ce derby andalou, après avoir
contracté une blessure. Il s'agit du
deuxième succès du nouveau promu cette saison, lui ayant permis de
gagner une place au classement.
Cordoue devient désormais 18e à
un seul point du premier non reléguable, Levante. Ghilas n'a pas été
retenu dans la liste des 23 joueurs
algériens concernés par la Coupe d'Afrique des nations de 2015
qui débutera le 17 janvier en
cours en Guinée-équatoriale pour
des "raisons disciplinaires". Le
joueur de 24 ans, prêté à Cordoue
par le FC Porto (Portugal), avait contesté son statut de remplaçant lors
du précédent match des Verts perdu
face au Mali (2-0) à Bamako, en novembre dernier dans le cadre de la
6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN.
Ghilas (Cordoue) inscrit son cinquième but et se blesse
Championnat d'Espagne (17e j)
Le défenseur international algérien de Trabzonspor Essaid Belkalem, qui vient de déclarer forfait
pour la Coupe d'Afrique des Nations CAN-2015 à cause d'une
blessure, s'est dit "extrêmement
triste" de manquer le tournoi qui
débutera le 17 janvier en Guinée
équatoriale. "J'ai reçu le rapport
final de ma blessure et je suis
extrêmement triste parce que je
vais rater la Coupe d'Afrique Guinée équatoriale-2015, mais j'encourage mes coéquipiers, tous
derrière les Verts", a réagi Belkalem sur sa page Facebook.
La FAF a annoncé samedi dernier,
le forfait d'Essaid Belkalem et du
milieu de terrain Mehdi Abeid pour
cause de blessures. Belkalem qui
a rejoint cet été Trabzonspor en
provenance de Watford FC s'est
Belkalem «extrêmement triste» de rater le tournoi
C’est hier que la formation du MCO
a entamé vraiment son stage à
Yasmine Hammamet, avec du biquotidien, une première séance
à l’hôtel et la deuxième au stade,
pour le programme de ce stage, il
y aura un seul match amical le 10
Janvier, contre une équipe de Ligue 1 Tunisienne, le coach Corse du MCO a conditionné cela par
le fait d’affronter l’équipe première et non pas l’équipe réserve. Ce
stage a très mal débuté, car un
premier cas est tombé en plein
figure du président, puisque en
arrivant à l’aéroport l’attaquant Libyen Zaabiya a annoncé au boss
qu’il ne continuera pas sa mission au MCO et veut partir,
d’ailleurs son entourage et surtout des dirigeants du club Libyen
de l’Itihad ont contacté les dirigeants du MCO et dans ce sens,
«Baba» a laissé le soin à l’entraîneur Cavalli de négocier avec les
dirigeants du club Libyen hier à
l’hôtel «Tedj Sultan». Pour le
coach Cavalli, il écoutera la proposition mais il ne prendra aucune décision, en indiquant que le
MCO demandera une forte somme d’argent en contrepartie et
d’autre part il attend ce que décidera la FAF pour une éventuelle
Brahim L.
La vaccination contre la fièvre
jaune des supporters, qui feront
le déplacement en Guinée équatoriale pour soutenir la sélection
algérienne à la phase finale de
la coupe d’Afrique des nations
(CAN 2015) de football, débutera mercredi prochain à Oran, at-on appris lundi de la chargée
de communication à la direction
de wilaya de la santé et de la
population. Cette opération qui
s'effectuera au service d’épidémiologie et de médecine préventive relevant de l’établissement public de
santé de proximité de "Front de
mer", sis au boulevard Larbi-Tebessi à Oran, prévoit 200 doses de
vaccin contre la fièvre jaune, a
indiqué Aicha Meguenni. La vaccination des supporters qui accompagneront les Fennecs à ce
rendez-vous footballistique africain, prévu du 17 janvier au 8 février, sera à titre gratuit, selon la
même source. Outre cette opération encadrée par un staff médical, les supporters seront auscultés avant leur départ en Guinée équatoriale et une séance
d'éducation sanitaire sur le paludisme, Ebola et les maladies
sexuellement transmissibles
(MST) leur sera dispensée, a-ton ajouté.
Vaccination,
aujourd’hui des
supporters en partance
vers la Guinée
équatoriale
Oran
Benoit est arrivé avec le coach à
Tunis via Marseille et a débuté son
travail dès hier, notamment avec
le duo Berradja-Hamdadou qui
revient de blessure.
Zaabiya boude le stage
de Tunisie et veut partir
Le Camerounais N’dmoubé Cédric Aristide sera troisième recrue hivernale du MCO
13
Espagne), qui ont remplacé au
pied levé respectivement Mehdi
Abeid et Essaid Belkalem, forfaits
pour le CAN pour blessures, ont
pris part à leur première séance
d'entraînement. L'équipe nationale sera au grand complet mardi
qui verra le déroulement d'une
seule séance d'entraînement.
Mercredi, les coéquipiers de Ryad
Mahrez seront soumis à nouveau
à du bi-quotidien, idem pour la
journée de jeudi.
Vendredi, les Verts s'entraîneront
une seule fois, à la veille de leur
départ pour la Tunisie, prévu samedi à 10h00, en vue du match
amical face aux "Aigles de Carthage", dimanche au stade Radès
(18h00, locales et algériennes). Il
s'agit de l'unique test préparatoire pour l'Algérie en vue du tournoi
continental. La sélection nationale s'envolera pour la Guinée équatoriale le jeudi 15 janvier au début
de l'après-midi.
"Tout d'abord, c'était pour moi une demi-surprise de faire partie du
groupe des 23 joueurs retenus pour la CAN, au vu notamment de ma
situation actuelle avec mon équipe du FC Parme où je joue que rarement, le coach m'a fait confiance, j'espère lui rendre la pareille. Cette
CAN sera mon premier tournoi majeur avec l'équipe nationale, je me
prépare avec l'objectif de donner le meilleur de moi même. Je pense
que nous avons hérité d'un groupe assez difficile, notre premier objectif sera de sortir d'abord des poules, et ensuite essayer de gérer notre
parcours".
Ishak Belfodil
"Avec l'arrivée de l'ensemble des joueurs prévue lundi dans la soirée,
nous allons commencer à se préparer sereinement pour la CAN. Pour
ce qui est de notre groupe, il reste très relevé. Si nous parvenons à
passer le premier tour, nous allons rencontrer l'une des sélections du
groupe D (ndlr, Cameroun, Côte d'Ivoire, Guinée, Mali), qui reste aussi
très relevé. Vu l'effectif qu'on a, nous avons besoin de gros matchs, ce
sera un moyen de nous tester sur le niveau africain, après avoir réussi
une belle coupe du monde. Sur le plan personnel, le fait de ne pas
bénéficier d'un temps du jeu lors de la précédente CAN en Afrique du
Sud (2013), m'avais mis dans la difficulté avec mon club. Cette fois-ci,
c'est différent, je vais me consacrer à l'esprit collectif et à la gagne
plutôt qu'à moi même".
Faouzi Ghoulam
"Cela fait trois jours qu'on a entamé le travail ici à Alger, le groupe
commence à se compléter avec l'arrivée progressive des joueurs. Nous
avons hérité d'un groupe assez difficile en présence d'adversaires qui
ne seront pas facile à jouer, et qui se trouvent dans leur meilleure
forme. Ce qui nous intéresse, c'est nous mêmes, appliquer ce que le
coach nous demande, ensuite on se focalisera sur l'adversaire. Pour
ce qui est du match amical face à la Tunisie, je pense qu'il constitue un
bon test amical avant la CAN, pour bien se préparer. Notre objectif est
de faire bonne figure et essayer d'aller le plus loin possible dans la
compétition".
Aissa Mandi
"Nous sommes à l'approche d'une compétition différente de la coupe
du monde. Nous sommes conscients des conditions difficiles qu'on
va rencontrer là-bas, mais nous sommes prêts à faire face à n'importe
quelle situation. En tant que joueurs, nous devons s'adapter. L'Algérie
est placée dans la peau du favori dans cette CAN, mais nous n'allons
pas trop se focaliser dessus et sur ce qui se dit dans les médias. Nous
allons nous concentrer sur notre objectif en premier. Concernant notre
groupe qui reste très relevé, je pense qu'il faudra bien commencer le
tournoi face à l'Afrique du Sud, et essayer ensuite de bien négocier les
deux prochains matchs. Dans cette CAN, nous avons toutes nos chances."
DÉCLARATIONS DES JOUEURS
DE L'ÉQUIPE ALGÉRIENNE
Nabil Bentaleb
L'équipe algérienne de football a
effectué lundi après-midi sa seconde séance d'entraînement de
la journée au centre technique
national de Sidi Moussa (Alger),
en présence de 21 joueurs sur les
23 retenus pour la Coupe d'Afrique des nations CAN-2015 en
Guinée équatoriale (17 janvier-8
février), a constaté l'APS sur place.
Deux joueurs ont manqué à l'appel, il s'agit du défenseur de la
Sampdoria de Gênes (Serie A/Italie), Djamel Mesbah, et du milieu
de terrain Sofiane Feghouli (FC
Valence/Espagne), attendus lundi dans la soirée. Cette séance,
qui s'est déroulée sous la conduite du sélectionneur national,
Christian Gourcuff, a été ouverte
partiellement à la presse pendant
ses 15 premières minutes. Le
milieu de terrain, Ahmed Kashi
(FC Metz/France) et le défenseur
Liassine Cadamuro (Osasuna/
21 joueurs sur les 23
présents à Sidi Moussa
Equipe nationale
www.carrefourdalgerie.com
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
14
SPORTS
FIFA
Le prince jordanien Ali bin Al
Hussein se porte candidat à la
présidence
Le prince jordanien Ali Bin Al Hussein, vice-président
de la Fifa et représentant de l'Asie, a annoncé mardi sa
candidature à la présidence de la fédération face au
sortant, le Suisse Joseph Blatter, et au Français Jérôme Champagne. "Je me porte candidat à la présidence de la Fifa parce que j'estime qu'il est temps de sortir
des polémiques internes pour revenir au sport", a déclaré le prince sur son compte Twitter. "Cela n'a pas
été une décision facile. Elle est le fruit d'une longue
réflexion et de nombreuses discussions avec des collègues respectés au sein de la Fifa ces derniers mois",
a-t-il expliqué. Le football mondial, a-t-il dit, "mérite
une gouvernance de classe mondiale". La Fifa doit
être "une organisation de service et un modèle d'éthique, de transparence et de bonne gouvernance", a-t-il
ajouté. L'élection présidentielle à la Fifa se tiendra dans
le cadre du Congrès électif de Zurich le 29 mai 2015.
Les candidats ont jusqu'au 29 janvier 2015 pour se
déclarer. Joseph Blatter a annoncé début septembre
être à nouveau candidat au poste qu'il occupe depuis
1998. Jérôme Champagne, 56 ans, ancien vice secrétaire général de l'organisation, s'est également déclaré mais il n'a, sur le papier, aucune chance d'être élu.
La Français Michel Platini, 59 ans, président de l'Union
européenne de football (UEFA), était le seul en mesure de menacer Blatter dans cette élection. Mais il a
annoncé le 28 août qu'il ne briguerait pas la présidence de la Fifa, préférant se représenter pour un 3e mandat à la tête de l'UEFA.
Cameroun
Stéphane Mbia indisponible
10 à 15 jours
Le capitaine de l'équipe nationale du Cameroun Stéphane Mbia, blessé lors du match de son équipe le FC
Séville contre le Celta Vigo (1-0) disputé samedi dernier, pour le compte de la 17e journée championnat
d'Espagne de première division, sera indisponible
environ dix à quinze jours, a indiqué lundi le club de
Liga sur son site officiel. Mbia souffre "d'une blessure
musculaire tendineuse myofasciale de la jambe droite". Par conséquent, la durée de son indisponibilité
"est comprise entre 10 à 15 jours environ", précise la
même source. Mbia s'est blessé suite à un mauvais
tacle glissé de Carles Planas (sanctionné d’un carton
rouge direct) lors de la rencontre entre son club et le
Celta Vigo. Le Camerounais avait dû quitter la pelouse
à la 21e minute, remplacé par le Français Tremoulinas. Suspendu pour le premier match du Cameroun
face au Mali le 20 janvier en ouverture du groupe D de
la CAN-2015, Stéphane Mbia devrait être sur pied pour
disputer les deux derniers matchs de poule, contre la
Guinée et la Côte d’Ivoire. Le milieu de terrain international camerounais ne devrait pas suivre les mêmes
séances d’entraînement que ses 22 coéquipiers. C’est
plus avec les médecins et le préparateur physique de
la sélection, que l’ancien joueur des Queens Park Rangers (Angleterre) suivra sa remise en forme.
Tunisie
Anis Ben Hatira
out pour le tournoi
Le milieu de terrain tunisien du Hertha Berlin (première division allemande), Anis Ben Hatira, blessé, est
forfait pour la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2015),
organisée en Guinée équatoriale du 17 janvier au 8
février, annonce lundi la Fédération tunisienne de football (FTF) sur son site officiel.
"Arrivé dimanche soir à Tunis, Anis Ben Hatira a subi
lundi dans la matinée plusieurs examens médicaux et
paramédicaux. Suite aux résultats des examens, le
staff médical a déclaré le forfait de Ben Hatira qui ne
pourra par participer à la CAN et devra regagner son
club pour suivre les traitements nécessaires", précise
la FTF.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
www.carrefourdalgerie.com
MC Saida
Voilà comment est devenu le club
sous le règne de Bouharhara
Décidemment même les plus crédules ont finis par se lasser des
propos qui se voulaient pourtant
rassurants et qui leur étaient tenus
par le Boss du Mouloudia qui ne
rate aucune occasion pour communiquer aux correspondants de presse que le MCS accédera cette saison en Ligue Une... Dans le milieu
sportif on se pose déjà la question
sur cette accession qui semble
s'éloigner vu le parcours chaotique
de l'équipe de Bouharhaa qui vient
de "liquider" l'entraîneur Mehdaoui
pour être remplacer par un nouveau driver en la personne de Boudjaârane qui a entraîne plusieurs
clubs, le dernier en date fut le RCArbaâ. Malgré un bon départ en début de saison, les perturbations
qu'a connu le club et surtout le départ brusqué du joueur Benchergui suivi du Driver Mehdaoui dont
on dit qu'il a touché plus de 800
millions de centimes (résiliation du
contrat à l'amiable et qui devait expirer jusu'au mois de Juin 20I5) ont
eu des effets négatifs sur le rendement de l'équipe. Ajouter a cela une
gestion opaque de l'actuel staff dirigeant décriée par les fans du
Mouloudia. C'est qu'à Saida ou rien
ne se cache, les "Laboratoires
sportifs" qui font et défont les hommes ont bel et bien commencé
avec la mise sur pied d'un CSM (comité de sauvegarde du Mouloudia)
qui est en voie de préparation,
avons-nous appris auprès de certains anciens dirigeants du club
affectés par cette crise mouloudéenne. Quoiqu'il en soit actuellement au sein du Mouloudia de Saida dont certains l'utilisent comme
un tremplin pour se faire une virginité ou pour se faire rapprocher des
officiels, on pèse et on soupèse,
on fait appel à des gens qui sont
proches des décideurs locaux pour
un coup de pouce, on contacte les
relations influentes tout en manipulant certains correspondants de
presse. Une question s'impose: si
toute cette mélodie encore douce
et dorée par l'argent en dessous
de table monte au fur et à mesure,
apportera-t-elle le bonheur dans la
maison du MCS?
Troubadours et Gladiateurs s'impatientent... En attendant c'est la
guerre ouverte entre le Promoteur
Immobilier et Président du Club
Bouharhara et ses détracteurs, une
guerre qui n'arrange par les deux
parties et encore le club qui se trouve otage des clans.
OULD OGBAN
Incidents du MATCH MCM-CRBS
Des blessés, un bus caillassé
et un des joueurs écroué
Décidemment la violence vient encore de frapper dans nos stades
Ainsi la rencontre de football entre
les équipes du Mouloudia de Mostaganem et celle du Chabab de
sayada comptant la 9éme journée
du championnat honneur wilaya de
Mostaganem sans enjeu particulier, match remporté par la formation locale, a viré à l’affrontement à
la fin du match. Le stade des 5
martyrs a sombré dans la violence. Selon les faits rapportés, Tout
a dégénéré après que l’arbitre eu
sifflé la fin du match quand des
joueurs de l’équipe locale se sont
pris aux joueurs de l’équipe adverse créant une pagaille sans pa-
reille. Des armes blanches et des
barres de fer auraient même été
utilisées lors de la correction infligée aux joueurs du Chabab de
Sayada, le temps que les forces
de l’ordre interviennent pour neutraliser les antagonistes. Tout
aurait pu alors rester là mais aux
vestiaires, l’équipe locale a vandalisé les équipements des lieux. Au
moment de prendre le bus, les
joueurs de l’équipe visiteuse ont
été pris à partie par de nombreux
jeunes et ont reçu une pluie de
galets qui ont traversé la lunette
arrière du bus. Selon les secours,
plusieurs personnes ont été blessées et admis aux urgences mé-
dicaux-chirurgicales (UMC). En
parallèle, les services de police de
la 3ème sûreté urbaine sont parvenus à identifier les fauteurs
ayant déclenché ces troubles, il
s’agit de K-M (21 ans) et D-A (22
ans), ils sont poursuivis pour dégradations de bien d’autrui et de
coups et blessures volontaires.
Présentés le lundi dernier devant
le procureur de la république, K-M
a été placé en détention préventive
tandis que D-A a bénéficié de la citation directe à se présenter à la
comparution le jour de l’audience.
Ils seront jugés par le tribunal du
flagrant délit.
Adlane B.
CRBAET
Quand le doute s’installe
Le Chabab d’Ain El Turck avec sa
énième défaite, et plus exactement
face au CR Bendaoud, voit sa situation se compliquer davantage
pour espérer sortir de la zone des
turbulences. Même si rien n'est
encore joué du moment qu'il reste
toute une phase retour à jouer, il
n'en demeure pas moins que les
balnéaires d’Ain El Turck ont cédé
beaucoup de terrain qui sera difficile à rattraper. Dans le camp des
supporters, on a perdu tout espoir
quant à une éventuelle accession
en insistant sur le fait que leur équipe est très vulnérable aussi bien a
domicile qu’en dehors de ses bases où malgré la venue de l'entraîneur Djerradi, la situation n'a pas
changé d'un iota. Les supporters
pointent aussi un doigt accusateur
vers les joueurs dont le rendement
soulignent-ils laisse à désirer.
Alors que tout semblait rentrer
dans l'ordre après les deux victoires consécutives, la défaite concédée face aux banlieusards d’Oran
a replongé de nouveau l'équipe
dans le doute. Déçus par cette déconvenue, les supporters ne cessent de manifester leur mécontentement, tout en versant leur colère
sur les joueurs et dirigeants. Les
fans n'arrivent pas à expliquer cette piètre prestation de l'équipe
mais ce n'est pas de la sorte que
l'équipe va remonter la pente, estiment-ils. Pourtant l’entraîneur de
l’équipe a pris ses précautions dès
sa prise de fonction en insistant sur
le fait que beaucoup de travail l'attendait après toutes les perturbations vécues par le club à l'entame
du championnat. Donc, une prise
de conscience est plus que nécessaire mais indispensable pour se
dégager de cette impasse.
Hussein O
SPORTS 15
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
www.carrefourdalgerie.com
Ministère des Sports
Les Fédérations sportives ont une année
pour se mettre en conformité avec un nouveau
décret régissant leur fonctionnement
Les Fédérations sportives algériennes
sont appelées à se mettre en conformité, dans un délai d'une année, avec les
dispositions prévues par un nouveau
décret exécutif régissant leur fonctionnement, a indiqué lundi le ministère des
Sports.
Le décret numéro 14330, paru dans le
Journal officiel, fixe les modalités d'organisation et de fonctionnement des
Fédérations sportives nationales ainsi
que leur statut type. Des assemblées
générales extraordinaires (AGEX) sont
donc nécessaires pour que les instances fédérales puissent fonctionner selon le décret figurant au même titre que
d'autres textes exécutifs dans la nouvelle loi sur le sport 13-05. Le ministre des
Sports, Mohamed Tahmi, a d'ailleurs informé les responsables de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC) avec
lesquels il s'est réuni, de la promulgation du nouveau décret régissant les
Fédérations sportives nationales et de
la nécessité de réfléchir le plus tôt à organiser les assemblées générales de
mise en conformité, soulignant que ce
texte "reste conforme aux lois nationales tout en tenant compte de la réglementation des instances internationales". M. Tahmi avait récemment annoncé que les textes d'application de la nouvelle loi relative à l'organisation et au
développement des activités physiques
et sportives sont en "phase finale"
d'adoption.
Cyclisme/Grand Tour d'Algérie
Tahmi appelle à une meilleure gestion
financière de l'évènement
Le ministre des Sports, Mohamed Tahmi, a appelé lundi à Alger les membres
de la Fédération algérienne de cyclisme
(FAC) à "une meilleure gestion" du Grand
Tour d'Algérie de cyclisme sur le plan financier, en s'appuyant sur les conclusions des
contrôles effectués sur les trois dernières
éditions. A la veille de la prochaine édition
du Grand Tour d'Algérie, le ministre des
Sports a présidé une réunion extraordinaire
avec les membres du bureau de la FAC en
vue d'attirer leur attention sur la nécessité
d'une meilleure gestion de cet évènement
au plan financier. A cette occasion, Mohamed Tahmi a invité la FAC, sur la base
du rapport préliminaire établi par les
services de l'inspection générale du ministère des Sports, à prendre attache avec
cette structure à l'effet de corriger les "lacunes constatées et compléter les pièces
manquantes", selon le ministère. M. Tahmi a également informé les membres
de la FAC de la promulgation du nouveau
décret régissant les Fédérations sportives
nationales et de la nécessité de réfléchir le
plus tôt à organiser les assemblées générales de mise en conformité, soulignant que
ce texte "reste conforme aux lois nationales tout en tenant compte de la réglementation des instances internationales."
Lutte Festival national des jeunes
Domination des lutteurs de la ligue
de Bordj Bou Arreridj
Les lutteurs de la ligue de Bordj Bou Arreridj (garçons et filles), ont dominé les
épreuves du festival national des jeunes
lutteurs qui ont pris fin dans la wilaya de
Bordj Bou Arreridj, avec la participation
de 230 athlètes représentant 13 ligues
de wilaya. Organisé par la Direction de
la jeunesse et des sports de la wilaya
de Bordj Bou Arreridj en coordination avec
la FALA, le festival national a permis aux
responsables de la Fédération algérienne des luttes associées (FALA) de dénicher des jeunes talents en vue de leur
convocation en équipe nationale. La
compétition a été destinée aux jeunes
athlètes nés entre 2001 et 2002 (garçons et filles) des 13 ligues participantes. Elle concernait les catégories: 32kg,
35kg, 38kg, 42kg, 47kg, 53kg, 59kg,
66kg, 73kg, 85kg pour les garçons et
30kg, 32kg, 34kg, 37kg, 40kg, 44kg,
48kg, 52kg, 57kg et 62kg, pour les filles.
Chez les garçons, les athlètes de Bordj
Bou Arreridj se sont distingués de fort
belle manière en décrochant 68 points,
devançant les lutteurs de la ligue d'Alger
(36 points) et de Blida (34 points). Pour
le Directeur des équipes nationales
(DEN), Driss Haoues, cette compétition
"entre dans le cadre de la politique de
développement entreprise par la FALA,
ainsi que la massification de la discipline de lutte chez les jeunes catégories."
Chez les filles, la ligue de Bordj Bou Arreridj a encore frappé en terminant à la
première place avec un total de 50
points, devant la ligue d'Oran (23 points)
et la ligue de Bouira (14 points). Des
médailles et diplômes ont été décernés
pour les quatre premiers athlètes de
chaque catégorie de poids et de sexe.
Une coupe challenge a également été
décernée à la ligue de Bordj Bou Arreridj, à partir du total des points et non des
médailles obtenues.
Handball Championnat du Monde 2015
Les 18 handballeurs tunisiens connus
Le sélectionneur de l'équipe nationale
tunisienne de handball, Sead Hasanefendic a dévoilé la liste des 18 joueurs
qui devront prendre part au prochain
Championnat du Monde 2015 prévu au
Qatar du 15 janvier au 1er février.
Le technicien bosnien a décidé d'écarter de sa liste précédente, Mohamed
Soussi et Chafik Boukadida. En prévision du Mondial-2015, la sélection tunisienne participera au tournoi Yellow Cup
en Suisse du 2 au 4 janvier 2015 avec
au programme trois matchs amicaux
contre la Biélorussie, la Slovaquie et la
Suisse.
Le sept tunisien jouera ensuite deux
matchs amicaux contre la Suisse les 10
et 11 janvier 2015 au palais des sports à
El Menzah (Tunis) avant de se rendre à
Doha (Qatar) le 12 du même mois. Au
premier tour du Mondial-2015, la Tunisie évoluera dans le groupe B aux côtés
de la Croatie, de la Bosnie, de l'Autriche,
de la Macédoine et de l'Iran.
LISTE DES 18 JOUEURS:
Marouane Maggaiez, Wassim Helal, Majed Hamza, Oussema Boughanmi, Aymen Toumi, Jalel Touati, Issam Tej, Mahmoud
Gharbi, Marouane Chouiref, Haikel Megannem, Abdelhak Ben Saleh, Kamel Alouini, Aymen Hammed, Amine Bennour, Wael
Jallouz, Slim Hedoui, Mesbah Sanaï, Wissem Hmam.
Handball Championnat
du Monde 2015
Défaite de l'Islande devant
l'Allemagne en amical
La sélection islandaise de handball,
futur adversaire de l'Algérie au championnat du Monde 2015 messieurs,
s'est inclinée en amical devant l'Allemagne sur le score de 31 à 24, dans le
cadre de sa préparation pour le Mondial du Qatar. L'Islande a disputé cette
rencontre sans trois joueurs cadres de
son effectif à savoir Palmarsson, Atlason et Sveinson. Un autre match entre
les deux équipes est prévu lundi soir.
L'Islande a été repêchée par la Fédération internationale de handball (IHF),
pour remplacer les Emirats arabes
unis, qui ont décidé de se retirer. Au
championnat du Monde 2015 prévus
du 15 janvier au 1er février au Qatar,
l'Islande évoluera dans le groupe C
avec l'Egypte, la France, la Suède, la
République tchèque et l'Algérie. Le
match face à l'Algérie est prévu le 18
janvier pour le compte de la 2e journée
du groupe C.
Championnat arabe d'haltérophilie
(cadets juniors)
Bonne moisson de
médailles pour les
athlètes algériens
Les haltérophiles algériens se sont
distingués lors des quatre premières
journées du championnat arabe des
cadets et juniors (filles garçons) qui
se déroule à Doha (30 décembre au 7
janvier), en décrochant un total de 70
médailles dont 29 en or, selon la Fédération algérienne (FAH). Outre les 29
médailles d'or, les athlètes algériens ont
également remporté 27 médailles d'argent et 14 en bronze. Les haltérophiles
Fatima Zohra Laghouati et Fatima Zohra
Hireche ont réalisé la meilleure performance algérienne en décrochant 6
médailles d'or chacune dans leurs catégories de poids respectives. Les
épreuves du championnat arabe d'haltérophilie se poursuivent jusqu'au 7
janvier dans la capitale qatari, Doha.
Boxe
Levée de suspension
contre la Fédération
tunisienne de boxe
L'Association internationale de boxe
amateur (AIBA) a levé la suspension
infligée le 3 octobre 2014 à la Fédération tunisienne de boxe (FTB), rapporte lundi l'agence TAP, citant le secrétaire général de la FTB. "L'AIBA a envoyé
une correspondance au nouveau comité directeur de la fédération, l'informant de sa décision de la levée de la
suspension qui lui a été infligée", a précisé Jalila Ben Hammouda. L'AIBA avait
suspendu les activités de la FTB jusqu'à la tenue d'élections démocratiques et transparentes répondant à ses
règlements et statuts. La FTB a tenu le
5 décembre dernier son assemblée
générale extraordinaire qui a abouti à
l'élection d'un nouveau bureau fédéral
conduit par Abdelhamid Chalfouh.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
16 Carrefour Pub
www.carrefourdalgerie.com
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE MOSTAGANEM
DIRECTION DES EQUIPEMENTS PUBLICS
WILAYA D’ORAN
DAIRA D’ORAN
COMMUNE D’ORAN
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DES MARCHES
NIF: 000027019010555
En application des dispositions de l’article 114 du décret présidentiel
N°10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics,
modifié et complété, la Direction des équipements publics de la wilaya
de Mostaganem, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national restreint lancé le 11/11/2014 dans le quotidien national Chabab El Djazairi relatif à la réalisation d’une bibliothèque centrale de l’université de kharrouba Mostaganem.
Lot B : travaux de VRD
Lot C : chauffage central
Qu’à l’issue de l’évaluation des offres techniques et financières, les marchés ont été provisoirement attribués aux entreprises citées dans le
tableau ci-dessous, conformément aux critères prévus dans le cahier
des charges, comme suit:
Montant DA
Note
Entreprises
Lots
NIF
Délai
en TTC
technique
10
DAAMOUCHE Lot B : travaux
01
38.630.229,30 195248290140822 mois
68,00
Menaouer
de VRD
SARL BENSID- Lot C : chauffa03
02
10.092.771,00 001027019005552 mois
78,00
HOUM Abdellah
ge central
N°
Tout soumissionnaire contestant ce choix, peut introduire un recours
auprès de la commission des marchés compétente (commission des
marchés publics de la wilaya Mostaganem) dans un délai de 10 jours, à
compter de la date de première parution du présent avis et ce, conformément à l’article 114 du décret présidentiel N°10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété.
Les soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres en question sont invités à se rapprocher de nos services au plus tard dans les
trois (03) jours, à compter du premier jour de publication de l’attribution
provisoire du marché afin de prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières et ce,
conformément aux dispositions de l’article N°125 du décret présidentiel
N°10/236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°:31019971 07/01/2015
AVIS D’APPEL D’OFFRE NATIONAL
RESTREINT N°42/2014
Le président de l’assemblée populaire de la commune d’Oran lance un avis d’appel d’offre
national restreint relatif à la réalisation et réhabilitation des avaloirs à travers secteur urbain
Bouamama
- Les entreprises intéressées par le présent avis peuvent retirer le cahier des charges auprès du
service des contrats et marchés 13 rue Baghdadi Med Oran et ce contre paiement de la
somme de deux milles dinars (2000 DA).
Les soumissionnaires devront accompagner leurs offres des documents ci-dessous énumérés
représentant l’offre technique avec mention à ne pas ouvrir.
zDéclaration à souscrire (selon modèle ci joint) dûment remplie, datée et signéezDéclaration
de probité (selon modèle ci joint) dûment remplie, datée et signéez Le présent cahier des
charges paraphé par les soumissionnaireszUne copie légalisée du certificat de qualification
et classification professionnelle de l’entreprise catégorie 02 et plus activité principale hydrauliquez Copie légalisée du registre du commerce visé par CNRCz La copie de la carte
d’immatriculation fiscale dûment légalisée (NIF)zAttestation de mise à jour CNASAT, CACOBATH, CASNOS légalisée, en cours de validité.z Copie originale de casier judiciaire du
soumissionnaire moins de trois mois à partir de la date de signature de la soumission.zLa liste
des moyens humains+ diplôme de l’encadrement technique à mobiliser pour le projet (affiliés
à la CNAS)z Liste des moyens matériels justifiés par les cartes grises, assurances et tout
document justifiant la propriété du matériel au soumissionnaire.zUne copie de bilans fiscaux
des 03 dernières années (2011, 2012, 2013) (visé par les services des impôts)zAttestation de
dépôt des comptes sociaux délivrée par l’antenne régionale du CNRC année 2013.zRéférences professionnelles de l’entreprise (attestation de bonnes exécutions pour même type de
prestation délivrées par les organismes publics accompagnés par PV de réception définitive.zLe
planning de réalisationzCopie du statut de l’entreprise pour SARL et EURLzUne copie l’égalisée de l’extrait du de rôle apuré ou avec échéancier de paiementzUne copie de la quittance
de paiement 2000 DA
L’offre financière contenant :
zLa soumission (selon modèle joint) dûment remplie, datée et signéezLe devis quantitatif et
estimatif suivant le modèle rempli datée et signé z Le bordereau des prix unitaires dûment
rempli datée et signée
L’enveloppe extérieure devra être strictement anonyme et portera obligatoirement la mention
suivante appel d’offre national restreint pour :
Réalisation et réhabilitation des avaloirs à travers secteur urbain Bouamama
«Soumission à ne pas ouvrir»
Cette enveloppe extérieure doit contenir deux enveloppes distinctes relatives l’une à l’offre
technique et l’autre financière et doivent être déposée au bureau de réception des offresservices des contrats et marchés sis au 13 rue Baghdadi Med, 4ème étage- Oran.
La date limite de réception des offres est fixée à 15 jours à compter de la première parution
du présent avis dans la presse ou le BOMOP.
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de (90) jours à
compter de la date limite de dépôt des offres.
L’ouverture des plis aura lieu en séance publique le dernier jour de dépôt des offres au siège
de l’APC d’Oran à 10h00.
NB : Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance d’ouverture des plis.
LE PRÉSIDENT
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°:31020045 07/01/2015
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE MOSTAGANEM
DIRECTION DES EQUIPEMENTS PUBLICS
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
DIRECTION DE L’URBANISME DE L’ARCHITECTURE
ET DE LA CONSTRUCTION DE LA WILAYA DE TLEMCEN
ADRESSE PLACE 1ER MAI BP : 547
TÉL/ FAX : 043.26.32.43
NIF : 099140130250200
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE
Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 2 du décret
présidentiel N°10/236 du 07 octobre 2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics.
La direction de l’urbanisme de l’architecture et de la construction de
la wilaya de Tlemcen informe l’ensemble des soumissionnaires ayant
participé à l’avis d’appel d’offres ouvert N°35/2014, Qu’à l’issue de
l’évaluation des offres, il a été procédé à l’attribution provisoire comme suit :
Montant en
Critère de
Note
Délai
Site
BET
TTC (DA)
choix
technique/ 110
1- POS Ghazaouet 2014
Pré qualifiée
75
SARL SON
HA
67.33
5.300.100,00
Etude
techniquement
jours
TEST CONSULT
gétotechnique 2- POS Ouest Ouled
moins disant
Mimoun
NIF 000435339004935
Nature des
travaux
NB : tous les soumissionnaires intéressés par cet avis, sont invités
à se rapprocher du service contractant au plus tard 03 (trois) jours
à compter du premier jour de la publication de l‘avis d’attribution provisoire du marché, à prendre connaissance des résultats détaillés
de l’évaluation de leurs offres techniques et financières conformément aux dispositions de l’article 125 du décret présidentiel N°10/
236 du 07 octobre 2010 modifié et complété.
Tout soumissionnaire qui conteste ce choix, peut introduire un recours auprès de la commission des marchés de la wilaya de Tlemcen dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans la presse nationale ou aux BOMOP conformément aux dispositions de l’article 114 du décret présidentiel
N°10/236 du 07 octobre 2010 modifié et complété portant la réglementation des marchés publics.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE ANEP N°:31020070 07/01/2015
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DES MARCHES
NIF: 000027019010555
En application des dispositions de l’article 114 du décret présidentiel
N°10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, la Direction des équipements publics de
la wilaya de Mostaganem, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé au concours national d’architecture lancé le 23/
10/2014 dans le quotidien national El-Djoumhouria relatif à l’étude
d’un secteur de la police des frontières (SPF) à Mostaganem.
Qu’à l’issue de l’évaluation des offres techniques et financières, le
contrat a été provisoirement attribué au BET cité dans le tableau cidessous, conformément aux critères prévus dans le cahier des charges, comme suit:
N°
01
BET
AIOUAZ Rachid
Montant
5.571.447,24
NIF
197810130080729
Note globale
80,96
Tout soumissionnaire contestant ce choix, peut introduire un recours
auprès de la commission des marchés compétente (commission
des marchés publics de la wilaya Mostaganem) dans un délai de 10
jours, à compter de la date de première parution du présent avis et
ce, conformément à l’article 114 du décret présidentiel N°10/236 du
07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et
complété.
Les soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres en question sont invités à se rapprocher de nos services au plus tard dans
les trois (03) jours, à compter du premier jour de publication de
l’attribution provisoire du marché afin de prendre connaissance des
résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières et ce, conformément aux dispositions de l’article N°125 du
décret présidentiel N°10/236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°:31019970 07/01/2015
SOCIETÉ
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
www.carrefourdalgerie.com
On lui demande de patienter aux urgences
et son fils meurt dans ses bras
U
n père dévasté affirme qu’il a
supplié le personnel médical de
soigner son fils souffrant de la
grippe mais qu’on lui a demandé «d’attendre son tour» aux urgences.
La scène dramatique s’est déroulée à
l’hôpital St. Elizabeth de Florence au
Kentucky. Le 20 décembre dernier, les
parents du petit Mikey Guallpa, 6 ans,
ont décidé d’emmener leur fils aux urgences parce qu’il n’arrêtait pas de trembler et de vomir. Selon un médecin qui
l’avait vu quelques jours plus tôt, Mikey
avait la grippe. Malgré l’état préoccupant
du petit garçon, le personnel de l’hôpital
a demandé aux parents de Mikey d’attendre patiemment leur tour.
«Ils auraient dû s’en occuper quand on
leur a demandé de l’aide», déclare la
mère de Mikey à Lex18 News. «C’était
clair qu’il n’allait pas bien mais ils nous
ont regardés comme si on était fous.»
Vingt minutes plus tard, Mikey s’est remis à vomir et il s’est évanoui. Son papa,
Jose Guallpa, affirme qu’il est décédé
dans ses bras.
Mikey était asthmatique et il avait déjà
été soigné dans cet hôpital. Pour Jose,
le personnel médical aurait dû faire passer son fils en priorité. «Tout ce qu’on
m’a répondu, c’est d’attendre mon tour.
Attendre quoi? Attendre de voir mon fils
mourir?», demande le père éploré. Il
ajoute: «C’est seulement quand je me
suis mis à crier qu’ils sont enfin venus
nous aider, parce que je faisais trop de
bruit.» Mais les médecins n’ont pas pu
sauver l’enfant de six ans. D’après le site
The Stir, l’hôpital St. Elizabeth n’a pas
souhaité réagir.
Elle paie son fils 500 dollars pour qu’il arrête les sodas
L
es bonnes résolutions du début
d’année sont souvent bien vite
abandonnées au profit de nos
vieux travers. Un petit garçon de 11 ans
nous donne une bonne leçon de maîtrise de soi et de persévérance.
Le soir du réveillon de Noël en 2013,
Renee Shifley a fait une proposition surprenante à son fils, Jonathan Sarisky, et
son frère, Andrew: soit ils recevaient 100
dollars tout de suite, sans rien faire, soit
ils renonçaient aux sodas pour l’année
et empochaient 500 dollars au Noël suivant.
Le choix fut cornélien. Les 100 dollars
étaient une chose sûre. Les 500 dollars
par contre devaient se mériter. Une seule gorgée de Coca sur l’année signifiait
Ecrasé entre deux
voitures, un piéton survit
miraculeusement
Voilà un piéton qui peut remercier
son ange gardien. Alors qu’il traversait la rue, une conductrice a perdu
le contrôle de son véhicule, percutant le jeune homme, l’écrasant contre une autre voiture en stationnement. Miraculeusement, il s’en est
sorti indemne.
Les faits se sont déroulés à Perth,
en Australie, et ont été filmés par une
caméra placée dans une voiture. On
peut voir Tim McKeague, 29 ans, se
faire prendre en sandwich entre
deux voitures. Un choc suffisamment violent pour que la portière de
la voiture percutée soit arrachée de
l’habitacle.
Au final, le jeune homme ne souffre
étonnamment d’aucune blessure.
«Je me suis relâché au maximum,
j’ai laissé mon corps se détendre et
la voiture a comme glissé sur moi».
Malgré tout, Tim imagine d’abord que
l’accident a provoqué de sérieux dégâts. Pendant plusieurs minutes, il
n’a plus ressenti aucune sensation
dans une jambe. Heureusement, au
bout de quelques minutes, celle-ci a
commencé à se réveiller pour redevenir complètement mobile.
Transporté à l’hôpital, il a pu rapidement rentrer chez lui, sans aucune
blessure. Il semblerait que la conductrice ait été victime d’un malaise.
qu’ils n’auraient droit à rien. Andrew a
opté pour la sécurité et a empoché les
100 dollars. Jonathan, lui, a accepté de
relever le défi. Il a bu sa dernière boisson sucrée, un Fanta orange, le 3 janvier 2014, à l’occasion de l’anniversaire
de son frère. Sachant que c’était
son dernier verre avant un an,
il l’a savouré: «Je ne me
suis pas brossé les
dents jusqu’à ce
que le goût disparaisse
de
luimême», se souvient-il dans le New
York Daily News.
Jonathan a renoncé aux
sodas, aux jus de fruits, aux
sirops, au chocolat chaud, aux eaux aromatisées.
Il n’a bu que de l’eau pure et du lait pendant douze mois. Il assure que le défi
n’a pas été trop difficile à relever. Il devait
juste être perpétuellement vigilant et ne
17
Il saute du septième
étage pour échapper
à la police
Un individu soupçonné de braquage a
sauté du septième étage de son immeuble pour échapper à la police ce mardi
matin à Grenoble.
Selon 20 Minutes, la police de Grenoble
effectuait une vaste opération d’interpellations dans le cadre d’une enquête sur
une série de braquages ce matin.
Mais en arrivant au domicile de l’un des
individus suspectés
d’avoir commis de nombreux braquages dans
des banques, des bijouteries et autres commerces ces derniers mois, celui-ci a sauté
par la fenêtre de son appartement pourtant situé au septième étage d’un immeuble.
Blessé, l’homme a été transporté à l’hôpital. «Il est dans un état polytraumatisé», affirment les pompiers grenoblois.
Coincée, nue,
dans la cheminée
pas accepter accidentellement un coca
proposé par l’un ou l’autre ami.
Jon a donc reçu les 500 dollars promis
à la Noël, cette année. L’histoire ne dit
pas s’il compte ralentir définitivement sa
consommation de boissons sucrées.
Ivre, il laisse un pourboire
exorbitant à une serveuse
Rendu généreux par l’alcool, un Canadien
de 35 ans a laissé dimanche soir un pourboire de 99.000 dollars pour un simple
sandwich, avant de se faire arrêter, sa carte de crédit ayant rejeté la lourde transaction.
La police de Barrie a raconté lundi avoir
été appelée peu avant minuit la veille, dans
un bar du centre-ville de cette localité située à une centaine de kilomètres au nord de Toronto, en raison un «d’homme ivre
(qui) avait du mal à régler sa note».
Après avoir commandé un sandwich à 7 dollars, il a «laissé à la serveuse un
pourboire de 98.932 dollars (70.485 euros)», a raconté la police. Or, l’addition ayant
été réglée avec une carte de crédit, elle a aussitôt été rejetée. «Malheureusement
pour la serveuse (...) aucun pourboire n’a été finalement versé», ont remarqué les
forces de l’ordre. L’homme a fini la soirée dans une cellule de dégrisement de la
police locale qui a déposé des accusations contre lui, après avoir constaté qu’il était
sous le coup d’une décision judiciaire lui interdisant de consommer de l’alcool.
Sa robe trop serrée lui a sauvé la vie
Depuis quelques années, la mode est
aux robes très serrées (dites «bandage» ou «bodycon») chez les célébrités.
Zoe Turner, 21 ans, a visiblement bien
fait de s’inspirer de cette tendance pour
choisir sa tenue lors d’une fête de fin
d’année il y a peu, relatent les sites du
Telegraph et The Gloss.
Car la jeune femme a été victime d’un
accident de la route en rentrant de sa
soirée en taxi. Zoe s’en est sortie avec
de multiples fractures: au sternum, au
bassin et aux vertèbres. Mais ses blessures auraient pu être beaucoup plus
graves si elle n’avait pas porté une robe
aussi inconfortable. «Les docteurs m’ont
dit que ma robe trop serrée avaient tenu
mes os en place lors de l’impact, et si
j’avais choisi une autre tenue, mes organes vitaux auraient pu être touchés.»
Drôle d’intervention pour des pompiers
californiens. Ceux-ci ont dû libérer une
jeune femme coincée entièrement nue
dans la cheminée de son ex.
La victime, une jeune femme de 35 ans,
voulait absolument parler à son ex-compagnon. La porte de sa propriété étant
fermée, elle a donc tenté le tout pour
pénétrer chez lui au beau milieu de la
nuit.
Elle a alors escaladé le toit de la maison et a ôté ses vêtements afin de se
glisser plus aisément dans la... cheminée. Mais n’est pas Père Noël qui veut,
la jeune femme s’est rapidement retrouvée coincée dans le conduit.
Réveillé en pleine nuit par les cris de
son ex-compagne, Tony Hernandez n’en
a pas cru ses yeux en s’apercevant que
celle-ci était prise au piège dans sa cheminée. Dans l’impossibilité de la libérer, il n’a eu d’autres choix que d’appeler
les secours. Il aura fallu deux heures aux
pompiers californiens pour décoincer
l’aventurière. Une intervention des plus
insolites qu’ils n’ont pas manqué d’immortaliser pour le plus grand plaisir des
internautes.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
18 Carrefour Pub
www.carrefourdalgerie.com
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE MOSTAGANEM
DIRECTION DES EQUIPEMENTS PUBLICS
MINISTÈRE DE LA JEUNESSE
MINISTÈRE DES SPORTS
WILAYA DE MOSTAGANEM
DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS
SERVICES DES INVESTISSEMENTS ET DES ÉQUIPEMENTS
2ÈME AVIS D’APPEL D’OFFRE NATIONAL RESTREINT N°69/DEP/14
NIF : 000027019010555
La direction des équipements publics de la Wilaya de Mostaganem, lance un 2ème avis
d’appel d’offres national restreint pour la réalisation d’un théâtre à Mostaganem.
Lot : Portes coupe feu
Conditions d’éligibilité :
Les entreprises de bâtiment, activité principale à la catégorie 2 et plus ou ayant sur leur
registre de commerce, les codes liés à l’objet de l’avis d’appel d’offres sont autorisées à
soumissionner et retirer les cahiers des charges auprès de la direction des équipements
publics- bureau des marchés- cité administrative salamandre Mostaganem
Les offres devront être scindées en deux (02) parties.
01) Offre Technique :
zI.S,CPS, CPT, RC nouvelle immatriculationzattestation de dépôt légal des comptes sociauxzstatut de l’entreprisezcasier judiciairezextrait de rôlezles attestations de bonne
exécutionzplanning des travauxzListe des moyens matérielszEtat de mouvement des
salariészNIFzbilan fiscal des trois (03) dernières annéeszmise à jour CNAS, CASNOS et
CACOBATHzdéclaration de probitézdéclaration à souscrirezplan de charge.
2) Offre Financière :
zLettre de soumissionzBordereau des prix unitaires.zDétail quantitatif et estimatif.
N.B : se référer à l’article 01 de l’instruction aux soumissionnaires pour le détail des pièces
exigées, toute copie doit être obligatoirement légalisée.
La durée de préparation des offres est fixée à 15 jours qui prendra effet à compter de la
première publication par voie de presse.
Les offres doivent être déposées au niveau du bureau des marchés de la direction des
équipements publics de la wilaya de Mostaganem, sis cité administrative salamandre Mostaganem.
L’ouverture des plis techniques et financiers aura lieu au siège de la DEP correspondant au
dernier jour de la préparation des offres. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de
repos légal, la durée est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant.
L’heure limite de dépôt des offres est fixée à 13h00.
L’ouverture des plis à 14H00.
La durée de validité des offres est de 105 jours.
Les offres doivent être présentées sous doubles plis cachetés portant la mention
A NE PAS OUVRIR
-2ème Avis d’appel d’offres national restreint la réalisation d’un théâtre à
Mostaganem
Lot : Portes coupe feu
L’enveloppe extérieure renfermant les deux (02) offres (technique et financière), devra
être anonyme.
N.B : Les soumissionnaires sont cordialement invités à assister à l’ouverture des plis.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°:31020047 07/01/2015
AVIS D’INFRUCTUOSITÉ
Conformément à l’article 44 du décret présidentiel n°10/236 du 07/10/
2010 modifié et complété par le décret présidentiel n°12/23 du 18/01/
2012 portant réglementation des marchés publics, la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de
Mostaganem, informe l’infructuosité
de l’avis d’appel d’offre n°27 paru dans
le journal national :
(Le Carrefour d’Algérie le 29/11/
2014) pour :
La réalisation d’un complexe
sportif de proximité à Ain Noussy
Pour le motif suivant : une seule offre réceptionnée.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°:31000142 07/01/2015
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE MOSTAGANEM
DIRECTION DES EQUIPEMENTS PUBLICS
WILAYA D’ORAN
DAIRA D’ORAN
COMMUNE D’ORAN
2ÈME AVIS D’APPEL D’OFFRE NATIONAL RESTREINT N°70/DEP/14
NIF : 000027019010555
AVIS D’APPEL D’OFFRE NATIONAL
RESTREINT N°43/2014
La Direction des Equipements Publics de la Wilaya de Mostaganem, lance un 2ème avis
d’appel d’offres national restreint pour la Réalisation d’un groupe scolaire type B01 à
Achaacha (Zhun 290 logements) en lots séparés :
Lot 2: Bloc administrative
Lot 3: Bloc sanitaire
Les entreprises qualifiées en bâtiment (activité principale) à la catégorie (II) ou plus peuvent
soumissionner et retirer le cahiers des charges auprès de la direction des équipements
publics de la wilaya de Mostaganem- bureau des marchés.
NB : Les entreprises peuvent soumissionner pour un ou plusieurs lots, mais il ne sera
attribué qu’un lot.
Les offres devront être scindées en deux (02) parties.
01) Offre Technique :
zI.S.CPS, CPTzcertificat de qualificationzstatut de l’entrepriseszRCzattestation de dépôt
légal des comptes sociauxzcasier judiciairezextrait de rôlezles attestations de bonne
exécutionzplanning des travauxzListe des moyens matérielszEtat de mouvement des
salarieszNIFzbilan fiscal des trois (03) dernières annéeszmise à jour CNAS, CASNOS et
CACOBATHzdéclaration de probitéz déclaration à souscrirezplan de charge.
2) Offre Financière :
zLettre de soumission.zBordereau des prix unitaires. zDétail quantitatif et estimatif.
N.B : se référer à l’article 01 de l’instruction aux soumissionnaires pour le détail des pièces
exigés, toutes copie doit être obligatoirement légalisée.
La durée de préparation des offres est fixée à 21 jours qui prendront effet à compter de la
première publication par voie de presse.
Les offres devront être déposées au niveau du bureau des marchés de la direction des
équipements publics de la wilaya de Mostaganem, sis cité administrative salamandre Mostaganem.
L’ouverture des plis techniques et financiers aura lieu au siège de la DEP correspondant au
dernier jour de la préparation des offres. Si le jour coïncide avec un jour férié ou un jour de
repos légal, la durée est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant.
L’heure limite de dépôt des offres est fixée à 13h00.
L’ouverture des plis à 14H00.
La durée de validité des offres est de 111 jours.
Les offres doivent être présentées sous doubles plis cachetés portant la mention
A NE PAS OUVRIR
-2ème Avis d’appel d’offres national restreint la Réalisation d’un groupe
scolaire type B01 à Achaacha (Zhun 290 logements) en lots séparés.
L’enveloppe extérieure refermant les deux (02) offres (technique et financière), devra être
anonyme.
N.B : Les soumissionnaires sont cordialement invitées à assister à l’ouverture des plis.
Le président de l’assemblée populaire de la commune d’Oran lance un avis d’appel d’offre
national restreint relatif à la réalisation et réhabilitation des avaloirs à travers secteur urbain El
Othmania
- Les entreprises intéressées par le présent avis peuvent retirer le cahier des charges auprès du
service des contrats et marchés 13 rue Baghdadi Med Oran et ce contre paiement de la
somme de deux milles dinars (2000 DA).
Les soumissionnaires devront accompagner leurs offres des documents ci-dessous énumérés
représentant l’offre technique avec mention à ne pas ouvrir.
zDéclaration à souscrire (selon modèle ci joint) dument remplie, datée et signéezDéclaration
de probité (selon modèle ci joint) dument remplie, datée et signéez Le présent cahier des
charges paraphé par les soumissionnaireszUne copie légalisée du certificat de qualification
et classification professionnelle de l’entreprise catégorie 02 et plus activité principale hydrauliquez Copie légalisée du registre du commerce visé par CNRCz La copie de la carte
d’identification fiscale dument légalisée (NIF)z Attestation de mise à jour CNASAT, CACOBATH CASNOS légalisée, en cours de validité.zCopie originale de casier judiciaire du soumissionnaire moins de trois mois à partir de la date de signature de la soumission.zLa liste des
moyens humains+ diplôme de l’encadrement technique à mobiliser pour le projet (affiliés à la
CNAS)zListe des moyens matériels justifiés par les cartes grises, assurances et tout document
justifiant la propriété du matériel au soumissionnaire.z Une copie de bilans fiscaux des 03
dernières années (2011, 2012, 2013) (visé par les services des impôts)zAttestation de dépôt
des comptes sociaux délivrée par l’antenne régionale du CNRC année 2013.z Références
professionnelles de l’entreprise (attestation de bonnes exécutions pour même type de prestation délivrées par les organismes publics accompagnés par PV de réception définitive.z Le
planning de réalisationzCopie du statut de l’entreprise pour SARL et EURLzUne copie l’égalisée de l’extrait du de rôle apuré ou avec échéancier de paiementzUne copie de la quittance
de paiement 2000 DA
L’offre financière contenant :
zLa soumission (selon modèle ci joint) dument remplie, datée et signéezLe devis quantitatif
et estimatif suivant le modèle rempli datée et signée zLe bordereau des prix unitaires dument
rempli datée et signée
L’enveloppe extérieure devra être strictement anonyme et portera obligatoirement la mention
suivante appel d’offre national restreint pour :
Réalisation et réhabilitation des avaloirs à travers secteur urbain El Othmania
«Soumission à ne pas ouvrir»
Cette enveloppe extérieure doit contenir deux enveloppes distinctes relatives l’une à l’offre
technique et l’autre financière et doivent être déposée au bureau de réception des offresservices des contrats et marchés sis au 13 rue Baghdadi Med, 4ème étage- Oran.
La date limite de réception des offres est fixée à 15 jours à compter de la première parution
du présent avis dans la presse ou le BOMOP.
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de (90) jours à
compter de la date limite de dépôt des offres.
L’ouverture des plis aura lieu en séance publique le dernier jour de dépôt des offres au siège
de l’APC d’Oran à 10h00.
NB : Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance d’ouverture des plis.
LE PRÉSIDENT
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°:31020046 07/01/2015
ANEP N°:31020048 07/01/2015
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
www.carrefourdalgerie.com
LA PROMESSE D’UNE VIE
CULTURE-ST ARS 19
le premier film réalisé par Russell Crowe fait
un démarrage record en Australie
L
e premier film de Russell
Crowe
réalise
le
meilleur démarrage de
l’année 2014 pour un film australien dans son pays natal.
Avec La Promesse d’une vie,
Russell Crowe (50 ans) est
enfin devenu réalisateur d’un
long-métrage. Sorti le 26 décembre en Australie, le film a
rapporté 5,65 millions de dollars australiens. Ce qui lui permet de battre le record du
meilleur démarrage de 2014 làbas pour un film australien, devant Wolf Creek 2 (4,7 millions
de dollars australiens). C’est
même un meilleur score que
Les Voies du destin (mélo guerrier avec Colin Firth et Nicole
Kidman), qui rapportait 5,5 millions de dollars en décembre
2013. Pour l’instant, le plus gros
hit de 2014 en Australie est La
Grande aventure Lego (27,7
millions de dollars US de recettes), et le meilleur démarrage a
été réalisé par Hunger Games
: La Révolte (Partie 1), avec 10,3
millions de dollars US sur ses
trois premiers jours.
La Promesse d’une vie -dans
lequel Crowe, icône nationale
dans son pays, tient le rôle principal- avait tout pour toucher les
Australiens puisqu’il évoque le
souvenir de la bataille des Dardanelles, où en avril 1915 les
troupes ANZAC (venues d’Australie et de Nouvelle-Zélande)
résistèrent tant bien que mal à
l’armée turque. La bataille fut un
sérieux revers pour les Alliés elle est toutefois commémorée
tous les 25 avril sous le nom
d’ANZAC Day, et son souvenir
est plus important en Australie
que celui de l’Armistice du 11
novembre. La sortie du film précède et annonce le centenaire
de la bataille en Australie. L’addition Noël + Russell + sujet
national fort a conquis sans effort le public australien. On verra si le reste du monde sera au
rendez-vous.
Scarlett Johansson héroïne du remake de Ghost in the Shell
L
e réalisateur de Blanche-neige et
le chasseur semble prêt à trans
former Scarlett en cyborg.
Variety annonce avoir eu confirmation du
casting de Scarlett Johansson dans le
remake de Ghost in the Shell. En octobre dernier, Deadline avait déjà annoncé des négociations entre la star de Lucy
(16ème plus gros succès du cinéma
mondial) et le studio DreamWorks pour
jouer l’héroïne de Ghost in the Shell US
pour remplacer Margot Robbie.
On attend évidemment l’annonce officielle, mais Scarlett semble bien partie -en
l’absence de film Marvel consacré à son
personnage de Black Widow en solopour incarner la version yankee de Motoko Kusanagi, cyborg sexy membre
d’une unité d’élite de contre-espionnage dans un futur cyberpunk. Ghost in the
Shell sera réalisé par Rupert Sanders
(Blanche-Neige et le Chasseur), et coécrit par Jamie Moss (Au bout de la nuit)
et William Wheeler (la série télé The
Cape).
Sorti en 1995, Ghost in the Shell, réalisé
par Mamoru Oshii, est un chef-d’œuvre
de l’animation japonaise (la direction artistique est dingue), de la science-fiction
(réflexion vertigineuse sur l’être) et du
cinéma (oui, tout ça d’un coup). Adapté
du manga éponyme de Masamune Shirow, le film devenu culte a engendré une
suite, Innocence (2004), ainsi qu’une
série télé (Stand Alone Complex) et un
reboot télé en quatre parties. On verra
ce que promet le remake yankee, qui n’a
toujours pas de date de sortie -en sachant que l’embauche de Scarlett va certainement accélérer les choses.
aucun problème d’argent (sa rente mensuelle est estimée à 66.000 dollars) et
dont l’entourage familial n’est pas un
modèle d’équilibre. D’ailleurs, une autre
personnalité souhaiterait apprendre
deux, trois choses de la vie à Prince. Le
boxeur milliardaire Floyd Mayweather Jr.
aimerait incarner l’image paternelle ab-
sente depuis la mort de Michael.
Comme il l’a déclaré, le boxeur souhaiterait donner quelques conseils au jeune garçon, notamment en matière de
femme. Vu ses condamnations pour violence conjugale, Mayweather n’est pas
ce que l’on appelle une bonne influence. Prince devrait se méfier.
Le fils de Michael Jackson et Justin Bieber enregistreraient un album
P
rince Jackson se lancerait dans
la musique. Si l’on en croit la ru
meur relayée par Page Six et reprise par d’autres sites, Prince, 17 ans,
tenterait de marcher sur les pas de son
illustre père. Et il aurait choisi Justin Bieber pour ce faire. «Prince et Justin bossent actuellement sur un album», a confirmé un proche du jeune homme.
Ce choix suscite une certaine curiosité
car même le quart de la moitié du talent
du roi de la pop pourrait déjà être suffisant pour atteindre le niveau de nombreux autres artistes. Si la génétique de
Prince lui offre un avantage indéniable,
les observateurs se montrent plus sceptiques sur ses fréquentations.
Car Justin Bieber n’est pas vraiment le
genre de bonne influence pour un jeune
garçon de 17 ans. En 2014, le chanteur
canadien a plus d’une fois fait la Une de
la presse à sensation pour des faits de
violence ou conduite en état d’ivresse.
Un CV qui peut impressionner et attirer
un adolescent orphelin de père, n’ayant
Des fans malsains
de Pete Doherty lui
envoient de la drogue
Accro à l’héroïne, le chanteur vient
de suivre une cure de désintoxication de trois mois en Thaïlande.
Pete Doherty, 35 ans, est enfin clean.
Depuis le mois d’octobre, le leader
des Libertines et des Babyshambles
s’est réfugié près de Bangkok pour
soigner son addiction à l’héroïne. Le
complice de Carl Barât s’est même
remis à composer de la musique et
devrait bientôt enregistrer un nouvel album. «Après une longue et difficile période de désintoxication,
c’est merveilleux de voir le visage
souriant de Pete, plutôt qu’un teint
dévasté et jaunâtre», déclare Dylan
Kerr, le conseiller en chef du centre
Hope, au Daily Mail.
Mais la guérison de Pete n’a pas été
un long fleuve tranquille. Comme le
rapportent les sites de Voici et de
Pure People, certains fans du chanteur ont tenté de lui faire parvenir un
colis particulièrement malsain. «Il a
reçu beaucoup de courrier de leur
part que nous avons fouillé avant de
lui remettre. Malheureusement, à
deux reprises, nous avons intercepté de la drogue que nous avons dû
détruire. Ça me dégoûte de savoir
qu’il y a des gens capables d’aller
aussi loin juste pour saboter son traitement», explique le directeur du
centre Hope, Simon Mott. Les deux
colis en question provenaient de
France, mais on ignore s’ils ont été
envoyés par la même personne.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
20 Carrefour Pub
www.carrefourdalgerie.com
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE BECHAR
DAÏRA DE BECHAR
COMMUNE DE BECHAR
DIRECTION DES FINANCES ET DES AFFAIRES ECONOMIQUES
SERVICE DES MARCHÉS PUBLICS ET DES EQUIPEMENTS
NIF : 0960 0801 9039 232
AVIS DE RECTIFICATIF
Le Président de l’Assemblée populaire communale de Bechar, informe
l’ensemble des soumissionnaires
ayant participé à l’appel d’offres national ouvert, relatif à : Equipement
de la voirie- pour l’acquisition de :
-lot 01 : acquisition une (01) véhicule
station wagon
-lot 02 : acquisition douze (12) véhicules combi vitré 5 places
-lot 03 : acquisition une (01) véhicule
combi 2 places
Que l’annonce de l’appel d’offres cidessus paru dans le quotidien El
Djamhouria le 17/09/2014 c’est n°11
au lieu de n°07.
LE PRÉSIDENT
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
ANEP N°:31020069 07/01/2015
Le gérant de la Sarl
Continental pharm
Mr Benhalima Abdelghani
décline toutes responsabilités
quant à l’utilisation
des cachets et griffes
en dehors du présent
spécimen cachet.
Toutes utilisations
précédentes n’engagent
nullement l’actuel, gérant
de la société.
NAISSANCE
Les familles Mahmoudi
et Mihoub sont
heureuses d'annoncer
la naissance de la petite
Yousra Hakima, née le 5
janvier 2015 à 22h30.
C'est le plus beau cadeau
pour cette nouvelle année.
Prompt rétablissement
à la maman et longue
vie à la petite.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
www.carrefourdalgerie.com
10h00 : El Aalem Bayna
10h30 : Panchel El Mouhib
10h30 : Panchel El Mouhib
11h00 : Expression Livre
12h00 : Journal
12h30 : Le Sud En 13 ''Redif''
12h45 : Salma
14h05 : Bi'atouna E'sahira
14h45 : Assrar El Madhi
15h25 : Le Chasseur Des
10:25 Au nom de la vérité
10:55 Au nom de la vérité
11:20 Au nom de la vérité
11:55 Petits plats en équilibre
12:00 Les douze coups de midi
13:00 Journal
13:40 Petits plats en équilibre
13:55 Clem
15:35 Clem
17:00 Quatre mariages pour une
lune de miel
18:00 Bienvenue au camping
19:00 Money Drop
20:00 Journal
20:30 Tirage du Loto
20:40 Nos chers voisins
20:45 C'est Canteloup
20:55 Chicago Police Department
21:45 Chicago Police Department
22:30 Chicago Police Department
23:20 New York Unité Spéciale
Chats
16h45 : Sebaq El Madjarate
17h10 : Police Zola
18h25 : Sihr El Mordjane
19h00 : Journal
19h30 : Top Sport
20h00 : Journal
20h45 : Familetna
21h20 : La Semaine Eco
22h15 : La Maison Bernarda
10:55 Météo outremer
11:00 Motus
11:30 Les Z'amours
12:05 Tout le monde veut prendre sa place
13:00 Journal
13:50 Vestiaires
13:55 Consomag
14:02 Toute une histoire
15:10 L'histoire continue
18:50 N'oubliez pas les paroles
19:25 N'oubliez pas les paroles
20:00 Journal
20:40 Parents mode d'emploi
20:43 Vestiaires
20:45 Alcaline l'instant
20:47 Qu'est-ce qu'on va faire de
toi ?
22:20 Michel Drucker
00:42 Dans quelle éta-gère
00:45 Météo outremer
TÉLÉVISION
21
20h50
QU'ES
T-CE QU'ON V
A
QU'EST
VA
FAIRE DE TOI ?
Réalisé par : Jean-Daniel Verhaeghe
Acteurs : Simon Abkarian (Abraham
Drucker) Françoise Gillard (Lola Drucker)
Jérémie Duvall (Michel Drucker à 16 ans)
Nicolas Rompteaux (Michel Drucker à 11
ans) Martin Rompteaux (Jean Drucker à 14
ans)
1953, Michel Drucker a 11 ans. Il grandit à
Vire, dans le bocage normand, entre un
père médecin, autoritaire, une mère
attentionnée et ses deux frères. Plus
passionné par le Tour de France que par
les études, Michel accumule les échecs
scolaires au grand désespoir de son père
qui se demande chaque jour ce qu'il va
devenir.
20h45
DES RA
CINES ET DES AILES
RACINES
PASSION PATRIMOINE : LES PYRÉNÉES, ENTRE FRANCE ET ESPAGNE
Présenté par : Carole Gaessler
10:00 Gorg et Lala
10:10 Jamel Comedy Club
10:40 Les 3 frères, le retour
12:25 La nouvelle édition
12:45 La nouvelle édition, 2e partie
14:05 Robocop
16:00 Rencontres de cinéma
16:20 La Belle et la Bête
18:15 Le Before du grand journal
18:45 Le JT
19:05 Le grand journal
20:00 Le grand journal, la suite
20:25 Le petit journal
20:55 Au bonheur des ogres
22:30 L'année du zapping 2014
00:25 Nymphomaniac : volume 2
02:30 Mes séances de lutte
04:05 Tempête sur anorak
04:20 Boxe thaï
10:04 Oggy et les cafards
10:24 Oggy et les cafards
10:31 Peanuts
10:33 C'est bon !
10:36 LoliRock
12:00 12/13 : Journal régional
13:50 Un cas pour deux
14:55 Un cas pour deux
16:10 Des chiffres et des lettres
16:50 Harry
17:25 Un livre, un jour
17:30 Slam
19:00 19/20 : Journal régional
19:30 19/20 : Journal national
20:00 Tout le sport
20:05 Le journal du Dakar
20:20 Plus belle la vie
20:45 Des racines et des ailes
22:40 Météo
22:45 Grand Soir 3
23:40 Le pitch
Eric, dermatologue, et Marjorie, infirmière, ont construit leur avion et réalisent
des photos aériennes de la chaîne
montagneuse. Pierre et Vincent, architectes, parcourent le massif à moto et
recensent les plus beaux monuments.
En Navarre, dans le désert des Bardenas, José, agriculteur et éleveur, organise des balades à cheval dans un décor
digne de l'Ouest américain. Dans ce
vaste réservoir végétal avec 4 500
espèces, Bernard, botaniste, enseigne
l'usage des plantes sauvages et
comestibles à deux guides qui font
ensuite l'ascension de l'Aneto, à 3 400
m. Véronique, vétérinaire ostéopathe,
soigne des chevaux, des vaches et
même des cigognes.
20h45
CHIC
AR
TMENT
CHICAAGO POLICE DEP
DEPAR
ARTMENT
LA MÉTHODE VOIGHT
10:30 Modern Family
11:00 Desperate Housewives
11:45 Desperate Housewives
12:40 Météo
12:45 Le 12.45
13:40 Météo
13:45 Mariage à l'essai
15:45 La deuxième chance d'Ines
17:30 Les reines du shopping
18:30 Les reines du shopping
19:40 Météo
19:45 Le 19.45
20:10 Scènes de ménages
20:55 Patron incognito
22:40 Patron incognito
00:00 La France a un incroyable
talent
01:50 The Gates
02:35 The Gates
10:55 Escapade gourmande
11:20 Les aventures culinaires de
Sarah Wiener
12:05 360°-GEO
12:50 X:enius
13:20 Arte journal
13:35 Fedora
16:25 Charlemagne
17:20 X:enius
17:45 Voyage aux Amériques
18:15 Voyages en pays nordiques
19:00 Iles de beautés
19:45 Arte journal
20:05 28 minutes
20:45 Silex and the City
20:50 Cherchez Hortense
22:25 Drogues et créations : une
histoire des paradis artificiels
Réalisé par : Michael Slovis
Acteurs : Jason Beghe (Hank
Voight) Jon Seda (Antonio Dawson)
Sophia Bush (Erin Lindsay) Jesse
Lee Soffer (Jay Halstead) Patrick
John Flueger (Adam Ruzek)
Nommé à la tête de l'unité des
renseignements du district 21 de
Chicago, le sergent Hank Voight ne
craint pas de franchir les limites de
la légalité et de l'éthique pour venir
à bout du grand banditisme. Il doit
collaborer avec la brigade chargée
de la criminalité dans une affaire
de drogue impliquant Pulpo, un
Colombien membre du cartel de
Medellín. Sa spécialité consiste à
décapiter les témoins gênants.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
22 Sortie de secours
www.carrefourdalgerie.com
PAGE PROPOSÉE PAR AEJ HAMMACHE
MOTS FLECHES
D'un
groupe
organisé
Cuit au
four
MOTS CROISES
Dépôt
d'oeufs
Mètre
cube de
bûches
Réexaminée
Poignée
Engrais
naturel
Découvertes
Grecque
Ne résistes
plus
Pour lier
Brouillard
à
Londres
Mélodie
Examine
Tueries
Equipa
Hasard
Forme de
conjugaison
Chambres
hautes
Discuter
le coup
Cloison
Laissées
tremper
dans une
sauce
Devenu
plus calme
Mélange à
un liquide
Bière
anglaise
Cube
inversé
Tête de
mort
Vivace
Jeu de
construction pour
enfants
Manteau
sans
manche
Coupé
court
Apprêterai Media
du linge étranger
avec de
Mangal'empois
nèse
Divinité
égyptienne
De rire
HORIZONTALEMENT
1 2
3 4
5
6 7
8
9 10
- 1. Qui a lieu tout de suite
après.
1
- 2. Trotter à petits pas.
- 3. Elle ne peut pas faire le 2
mur toute seule.
3
- 4. Bien cachés.
- 5. Démonstratif. Fort cou- 4
rant d'air.
- 6. Joue au plus malin. 5
Monnaie d'Amérique latine.
- 7. Métal léger au labora- 6
toire. Porcin femelle. Nep7
tunium.
- 8. Cubes. Quatre romain. 8
Bouclier.
9
- 9. Mettre KO.
- 10. Sans eau. Jeune va1
0
che.
VERTICALEMENT
-1. Le 8ème art, en abrégé. Bassins portuaires. - 2. Petite cavité de l'oreille
interne. - 3. Grandes difficultés, mais souvent passagères. Emballage.
- 4. Gallinacés de bassecour. Article espagnol. Sigle nazi.
- 5. Boîtes à jumelles. Des paresseux. - 6. Terme de ski. Axe de rotation.
- 7. Cause de beaucoup de rêves. Membrane oculaire. Possessif.
- 8. Composées à fleurs jaunes. Bouleversé. - 9. Fin de la trêve. Exprimer en
termes nets - 10. Peintre franco-allemand. Sans mélange ni altération.
V E R U E
V A U SU
I
I
E
S P O
I
O S B E
L
B
U S
T
B C M N U E
SOLUTIONS DES JEUX DU NUMERO PRECEDENT
MOTS FLECHES
MOTS CROISES
P
R
E C H E A N C
T O U S
L E
E C
P O R C
I
N
N
I
E R
A O R T E
A E
R A N
A B E L
I
S
L
P A S O L
I
I
HOROSCOPE
I
L E T
N
I
E U S
E
P
A
R
A
S
S
S
R
A
D
I
C
E
Z
O
S
A
N
O
U
I
A
L
E
B
A
S
P
U
R
E
S
I
G
R
E
R
A
N
T
E
C
O
E
D
E
S
I
R
M
D
E
U
M
E
R
S
I
S
A
GRILLE GÉANTE
C
L
E
I
I
BRIO
MARIAGE
SAUVEUR
A G P N
BUFFET
MARSOUIN
SAUVEUR
E
L
E
A E
DUODENUM NONCE
N
L
L G
EDIFICE
PRIMAIRE
SCELLE
E U A N O N C E H
ESPOIR
RAMER
SEPALE
GAGNEUSE ROBOT
SUANTE
T
I
D N
I
I
F
I
C E
I
N
I
U O S R A M S
T
E
F
F U B U E S
R E M A R
I
T N A V A
S S
A G E
A
C
V
E
E
L
U
R
E
S
A
S
E
N
T
E
D
E
A
S
SAVANT
HISSE
ROTIN
VASSAL
LATINE
ROUGE
VIEILLE
Solution du jeu précédent:
ZONA
L
MOTS EN CROIX
P
R
N
H
P
O
G
T
R E F E R M E
S T R E S S
I
N U
R O U S P E T E
U S A
A
R
Biffez tous les mots de la liste ci-après.
Les lettres qui restent formentle mot désignant "erreur commise par ignorance"
L O R A E
D E D
Située à
l'étude
MOTS MELES
L
E R O U G E R M A
V R O T
Venus au
monde
R P
PLACER les neuf
lettres de la rangée
supérieure dans les
cases centrales de la
croix de façon à former six mots qu'on
peut lire trois horizontalement et trois
verticalement.
Les noms propres
de lieu sont admis,
ainsi que les participes passés accordés, mais pas les
verbes conjugués.
L
I
S
U
S
A
Solution du jeu
précédent:
E
S
D
P
R
C
S
P
A
E
O
A
R
A
C
R
A
R
E
C
A
V
E
R
N
E
B
A
I
C
C
H
A
T
I
E
R
D
I
M
E
F
I
S
E
N
E
S
N
E
U
T
U
T
T
R
R
E
R
E
BÉLIER
C’est autour du déjeuner que la chance se range à
vos côtés, une bonne nouvelle donne de l’air à un
projet.
LION
La Lune et Saturne créent un courant sérieux, vos
amours sont au centre d’une question très engageante.
SAGITTAIRE
Votre forme est excellente, la Lune en Lion éclaire
vos projets d’une lumière dorée. En amour, vous
êtes sous le charme.
TAUREAU
Ne confondez pas vitesse et précipitation. Avant de
plonger, vérifiez les informations qui vous parviennent aujourd’hui.
VIERGE
Ce mardi invite à faire une vraie pause déjeuner. Au
travail pour l’instant, lâchez ce qui n’a pas d’importance.
CAPRICORNE
Gare à vos finances qui menacent de passer sous
le niveau zéro. Gardez vos forces pour les soldes
qui arrivent.
GEMEAUX
Une Lune amie favorise une transaction ou un
échange fructueux. Préférez l’après-midi pour conclure ou pour signer.
BALANCE
L’après-midi facilite vos échanges et vos rendezvous. Mercure en Verseau soutient vos bonnes
idées.
VERSEAU
Vous êtes un peu dispersé aujourd’hui, car tout vous
intéresse. Le risque est de zapper d’un sujet à l’autre
sans rien terminer.
CANCER
Après une matinée tonique, il faut vous occuper d’un
dossier un peu lourd. Ce soir, le diner vous détend.
SCORPION
Gare à la question de trop ou à un commentaire
acide. Aujourd’hui, trouvez le ton juste ou abstenezvous d’en rajouter.
POISSON
Après une matinée relationnelle, vous plongez sur
les petites tâches du jour. Ce soir, misez sur la détente absolue.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE / MERCREDI 07 JANVIER 2015
www.carrefouralgerie.com
MOTS FLÉCHÉS - GRILLE GÉANTE N°126
Sortie de secours 23
ORAN
19 10
Lever du soleil
Coucher du soleil
Humidité
Vent
MERCREDI 07 JANVIER 2015
ZONE INTERDITE
Pendant la visite de la ministre de
l’éducation à Chlef
Des élèves crient haut et fort:
«Non à la Hogra»
08h13
18h04
49%
08km/h
Alger
Constantine
Annaba
Ouargla
Mostaganem
Béchar
17-08
15-03
17-09
14-07
18-14
14-04
Ebola
Formation du CAPA
Mebarki instruit
les universités à assurer
un bon déroulement
Plus de 8.000 morts
dans le monde
A
A
u dernier point de la vi
site de madame la ministre de l’éducation Nouria
Bengenghabrit ,des élèves
munis de pante cartes et
d’ardoises sur lesquelles
on pouvait lire: «nous ne
voulons d’aucune autre enseignante que celle qui
était avec nous depuis la
rentrée scolaire». «Rendez
nous notre maîtresse».
«Non à la hogra». C’était une
scène montée de toutes pièces par une des enseignantes parmi les 120 enseignants et enseignantes
contractuels mis à la porte
et remplacés par d’autres le
jour de la rentrée des vacances d’hiver. Parents des enseignants, parents d’élèves
et élèves étaient tous devant
la porte de l’école primaire
à clamer le retour de l’enseignante mise à la porte,
une surprise pour la ministre Nouria Benghabrit qui a
été prise au dépourvu devant cette affaire d’enseignants remplacés par
d’autres, elle a suggéré
l’ouverture d’une enquête
auprès de la direction de
l’éducation et auprès de celle de la fonction publique.
Aigle Azur
Classe Affaires disponible
sur la liaison Paris-Béjaïa
depuis le 5 janvier
A
igle Azur a débuté l’année 2015 avec une
nouveauté sur ses vols entre Paris-Orly et
Béjaïa, à savoir le lancement de la Classe Affaires le 5 janvier dernier. La compagnie offre ainsi aux passagers Affaires à destination de Béjaïa une franchise de bagages majorée, et à l’aéroport d’Orly Sud, un comptoir dédié, un salon
VIP et un accès prioritaire, leur garantissant fluidité et rapidité d’accès à la salle d’embarquement. A bord, un apéritif de bienvenue est servi
et un choix de presse quotidienne et magazines
français et internationaux est proposé. Au moment du repas, la dégustation d’un apéritif précède le service d’un repas élaboré. La cabine
isolée garantit aux passagers une tranquillité
maximale. De larges sièges en cuir procurent
tout le confort nécessaire au bon déroulement
du vol. Ce lancement vient compléter l’offre en
Classe Affaires de la compagnie. Ainsi, Béjaïa
est la neuvième route algérienne en cabine biclasse opérée depuis Paris, Marseille et Lyon
vers Alger, Annaba et Oran.
L
e ministre de l'Ensei
gnement supérieur de
la Recherche scientifique,
Mohamed Mebarki, a instruit lundi les établissements universitaires assurant la formation du Certificat d'aptitude à la profession d'avocat (CAPA) à
l'effet de préparer les conditions requises pour assurer le bon déroulement de
cette formation, indique un
communiqué de ce ministère. Le ministre a appelé
également les établissements concernés à "se tenir prêts au lancement de
cette formation dès la
promulgation des textes
réglementaires régissant
le CAPA, initiés par le ministère de la Justice et qui
sont attendus incessamment", précise la même
source.
Conseil de la Ligue des Etats Arabes
«L’Algérie se félicite de la
déclaration sur la Libye»
L
’Algérie "se félicite" de la
déclaration sur la Libye,
adoptée par le Conseil de la
Ligue des Etats Arabes, "qui
privilégie la recherche d’une
solution politique à travers le
dialogue inter-libyen", a affirmé Mardi, le Ministre Délégué Chargé des Affaires Maghrébines et Africaines Abdelkader Messahel. Dans
une déclaration à l’APS, Messahel a estimé que cette
position de la Ligue des Etats
Arabes "participe des efforts
déployés par les pays voisins, les Nations Unies et
les pays partenaires de la
Libye en vue de réunir les
conditions d’un dialogue inclusif inter-libyen à l’exclusion des groupes terroristes
identifiés en tant que tels par
les Nations Unies". "Ces efforts, a-t-il ajouté, auxquels
participent activement l’Algérie, à la demande de toutes
les parties libyennes, visent
à parvenir à une solution
u moins 8.153 personnes sont décédées
de l'épidémie de fièvre Ebola en Afrique de
l'Ouest pour un total de 20.656 cas enregistrés
dans les trois pays les plus touchés, selon un
bilan de l'Organisation mondiale de la santé,
publié lundi. Quinze morts supplémentaires ont
été dénombrés dans les autres pays -six au Mali,
un aux Etats-Unis et huit au Nigeria-, un bilan
inchangé depuis plusieurs semaines. La Sierra Leone reste le pays le plus durement touché
avec un total de 9.772 cas enregistrés au 3 janvier pour 2.915 morts devant le Libéria qui est
longtemps resté le pays le plus touché mais qui
a connu de son côté un ralentissement de la
propagation du virus (8.115 cas pour 3.471 décès au 31 décembre). Enfin, la Guinée, où l'épidémie a éclaté il y a un an comptait 2.769 cas
pour 1.767 morts au 3 janvier. L'Espagne et le
Sénégal, qui ont été déclarés exempts de virus
Ebola, ont compté chacun un cas. Aucun n'a été
mortel. En revanche, une infirmière britannique
contaminée par le virus était entre la vie et la
mort dimanche à Londres, alors que deux soignants, eux aussi de retour de Sierra Leone, ont
été placés en observation aux Etats-Unis et en
Allemagne.
Institut Pasteur
1700 greffons
de cornée seront
importés en 2015
L
politique de la crise qui secoue ce pays et met en péril
la stabilité et la sécurité dans
la région". Cette solution politique à la crise, vers laquelle doivent converger tous les
efforts, est fondée "sur le respect de l’intégrité et de l’unité du territoire, le rejet de la
violence, et la lutte contre le
terrorisme, autant de principes cardinaux défendus par
l’Algérie depuis le début de
cette crise", a encore indiqué
M. Messahel.
'institut Pasteur d'Alger importera 1.700
greffons de cornée en 2015, a annoncé
mardi Dr. Zoulikha Semai, responsable à l'institut. 1700 personnes de différents âges nécessitent actuellement une greffe de la cornée, selon la liste établie par les différents établissements hospitaliers spécialisés dans ce type
d'opérations, a indiqué la responsable soulignant que l'institut Pasteur répondra à la demande exprimée par ces établissements, en important le nombre nécessaire de greffons de cornée durant l'année en cours. L'importation des
greffons de cornée se fera en coordination entre
l'Institut Pasteur d'Alger et l'entreprise américaine des banques de greffe et de transplantation
d'organes, a-t-elle précisé. La commission installée à cet effet par le ministère de la santé, de
la population et de la reforme hospitalière a arrêté un calendrier, en coordination avec les établissements concernées, en vue de programmer les opérations de greffe de la cornée, en
dehors des jours de vacances universitaires,
pour favoriser la formation des étudiants de médecine, a fait savoir Mme Semai.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising