Télécharger (5.1 Mo)

Télécharger (5.1 Mo)
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 15:29 Page1
Inscriptions
scolaires
> Un
rééquilibrage
grâce à la
sectorisation
p6
Journées
du chocolat
> Le chocolat,
c’est tout un
art !
p29
Dossier
> A l’écoute
des seniors
p19
MAGAZINE
Escales
Marines
en juin
Rencontres littéraires,
vieux gréements,
expositions, concerts,...
n°170 > Mai - Juin 2012
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 10:39 Page3
LE MAGAZINE DE LA VILLE > n°170
Mai - Juin 2012
Action publique
4
4 - ÉDITORIAL
> Partager l’identité maritime de Bayonne
> Questions à... André Garreta
6 - VIE SCOLAIRE
8 - CADRE DE VIE
> Un rééquilibrage grâce à la sectorisation
> Propreté - L’affaire de tous
10 - SÉCURITÉ
> Prévention et dissuasion avec la vidéo-protection
11 - VIE ÉCONOMIQUE
> Tourisme - Bayonne en ligne
12 - AMÉNAGEMENT URBAIN > Le point sur les travaux en ville
15 - COMMERCE
> Vie quotidienne - Faire des économies d’énergie
16 - VIE DES QUARTIERS
> Saint-Esprit, un quartier populaire et vivant
Dossier > A l’écoute des seniors
19
20 - DES PROFESSIONNELS AU SERVICE DES SENIORS
22 - UNE OFFRE COMPLÈTE POUR TOUS LES SENIORS
Vie de la cité
25
26 - ÉVÉNEMENT
28 - FESTIVAL
> Escales Marines - Cap sur Bayonne !
> Maimorables, la part belle à la danse
29 - ÉVÉNEMENT
> Le chocolat, c’est tout un art !
30 - ÉVÉNEMENT
> Quand patrimoine rime avec musique
31 - FÊTES ET FÉRIAS
> Bayonne, la plaza la moins chère de France !
> L’affiche des Fêtes dévoilée
32 - ÉVÉNEMENT
> Sous le signe du végétal
> Mai nature à Ansot
33 - ARTS
> Le chantier des collections
> Pousser les portes de l’art
Bayonne scope > Bloc notes >
Actualités associatives > Carnet
34
Expression des groupes politiques
41
Directeur de la publication
> Jean Grenet
Co-Directrice de la publication
> Sylvie Durruty
Secrétaire de rédaction
> Stéphane Daguin
Rédaction
> Valérie Auberty
A collaboré à ce numéro
> Ludivine Charniguet
Photos
> Sandra Arwacher, CS Photo,
Ludivine Charniguet, JD Lacroix,
Romain Laffue, Cédric Pasquini,
Ludovic Zeller, Marine Nationale/
Alain Monot, Fondation Belem,
Michel Germain.
Mise en page
> Nerea
Photogravure
> Profilkolor
Impression
> Fabrègue Imprimeur
Régie publicitaire
> Supports Promotion
Traductions
> Philippe JauréguiberryRospide (basque) et l’Institut
Occitan (gascon)
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:57 Page4
4
Editorial
Partager l’identité maritime
de Bayonne
> Jean GRENET, Maire de Bayonne, Président de la Communauté d’agglomération Côte Basque - Adour
L
e patrimoine maritime et fluvial de Bayonne
est l’un des éléments fondateurs de
l’identité de notre cité. Le port s’inscrit dans
l’histoire de la ville dès le IVe siècle. Tour à tour
port d’armement au Moyen Âge, avec une
activité de construction navale et de
commerce, puis “port de mer fameux et de
grand trafic” à partir du XVIIe siècle, il devient
prospère au XIXe siècle en trouvant une
vocation industrielle.
Le port de Bayonne est aujourd’hui le
neuvième port maritime français par son
tonnage. Depuis le XXe siècle, sa progression
est constante grâce aux nombreux aménagements et travaux de modernisation réalisés
par la Ville, la Chambre de Commerce et
d’Industrie et l’État.
Les activités industrielles et commerciales du
port, ainsi que l’intérêt patrimonial et touristique soutenu par la population locale et par
les collectivités, donne à cet espace unique en
bord d’Adour une importance fondamentale
dans la vie économique de la cité et dans son
rayonnement local, régional, transfrontalier,
mais aussi international.
Aujourd’hui, c’est le lien entre le port, la ville
et ses habitants que nous souhaitons renouer
pour partager ensemble l’identité maritime de
Bayonne. C’est pourquoi nous lançons en juin
les Escales Marines. Cette manifestation, qui
s’inscrit pleinement dans le cadre du label
Ville d’Art et d’Histoire, est organisée en
partenariat avec la CCI et la Base Navale de
l'Adour.
... renouer le lien
entre le port, la ville
et ses habitants...
L’événement verra l’accostage quai EdmondFoy de navires exceptionnels comme le
Trois-mâts “Belem”, fleuron du patrimoine
maritime français, et le retour des Écrivains de
marine, auteurs de grand talent pour qui la
mer est une source puissante d'inspiration.
Expositions, conférences, concerts, rencontres,...
tout un programme culturel est proposé à
cette occasion aux Bayonnaises et aux
Bayonnais pour découvrir ou redécouvrir la
richesse du patrimoine maritime et fluvial de
notre ville ■
Le Belem remonte l’Adour lors de sa dernière escale à Bayonne.
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:57 Page5
Questions à...
Editorial
André Garreta
Président de la Chambre de Commerce
et d’Industrie Bayonne Pays Basque
Être partenaire des Escales Marines, est-ce
important pour la CCI de Bayonne ?
La CCI Bayonne Pays Basque attache une
importance capitale à l’intégration du port
dans les villes qui l’entourent. Au-delà d’être
un acteur économique solide du territoire avec
3 500 emplois directs et indirects, le port de
Bayonne est au cœur de l’histoire et du patrimoine des Bayonnaises et des Bayonnais. En
organisant les Escales Marines avec la Ville de
Bayonne, nous souhaitons faire découvrir ou
redécouvrir aux habitants l’âme du port, ses
métiers et sa vocation. Le port fait partie de
notre identité à tous. Comme le disait
Sénèque, “il n’y a pas de vent favorable pour
qui ne connaît pas son port”. La venue de
vieux gréements et la programmation d’un
événement culturel sur les quais font partie des
moments d’échanges et de découvertes que
nous souhaitons partager avec les habitants.
Travail sur l'image, réaménagements,...
quelles sont les perspectives d'évolution
du port dans les années à venir ?
Le port contribue au développement du territoire de manière significative avec 530 millions
d’euros d’impact économique en Aquitaine.
Pour conforter notre engagement en matière
de développement durable, nos efforts portent
sur une meilleure transparence du fonctionnement des activités du port. Cette évolution
majeure, partagée avec la Région Aquitaine
(propriétaire du port que nous gérons en
concession), fait l’objet d’une collaboration
étroite avec l’ensemble des industriels, des collectivités territoriales, des services de l’État et
des associations via l’outil dédié qu’est le
S3PI*. L’Observatoire de l’Estuaire de l’Adour,
dont la CCI est l’un des partenaires, a par
exemple été mis en place pour améliorer les
connaissances de l’estuaire de l’Adour, notamment sur la qualité de l’eau et des sédiments.
Nous sommes le seul port de France à bénéficier d’une triple certification en matière de
qualité, de sécurité et d’environnement. Nous
continuerons à le prouver au quotidien.
*Secrétariat Permanent pour la Prévention
des Pollutions Industrielles.
5
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:58 Page6
6
Vie Scolaire
INSCRIPTIONS SCOLAIRES
Un rééquilibrage grâce
à la sectorisation
Le Conseil municipal a adopté le principe de la sectorisation pour les inscriptions
scolaires de la rentrée 2012. L’objectif est de tendre à un équilibre entre les groupes
scolaires pour améliorer la qualité de l’enseignement et favoriser le vivre ensemble
d'enfants de tous horizons.
> ENTRETIEN avec Marie-Christine Dumas, adjointe au maire déléguée à la Petite enfance, à l’Education et à la Formation.
M.-C. Dumas
48%
des élèves bayonnais
sont scolarisés hors du secteur
de leur domicile.
Bayonne Magazine : la sectorisation des
écoles publiques, c’est quoi ?
Marie-Christine Dumas : c'est la définition,
par la commune, du secteur territorial desservi
par un établissement scolaire primaire public.
En clair, la sectorisation définit l'école publique
où doit être scolarisé l'enfant selon le quartier
de résidence de sa famille. On parle aussi de
carte scolaire ou de périmètre scolaire.
B.M. : pourquoi cette évolution ?
M.-C. D. : Bayonne est une ville en profonde
mutation. Certains quartiers se transforment,
comme Saint-Esprit ou Marinadour, d’autres
se créent comme le Séqué, Arrousets ou
Pinède. Il faut anticiper l’évolution des
groupes scolaires en tenant compte de ce
développement urbain. Paradoxalement,
Bayonne compte 7 000 habitants de plus en
six ans et, dans le même temps, 150 élèves de
moins dans ses écoles publiques. Certaines
écoles perdent des élèves, d'autres en
gagnent. Certains établissements sont au
bord de la saturation, d'autres frôlent le souseffectif. La sectorisation permettra de respecter la capacité d’accueil des établissements, de préserver les équilibres, d’éviter la
fermeture de classes et enfin de garantir à
chaque enfant une place dans l’école de son
secteur de résidence.
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:58 Page7
Vie Scolaire 7
B.M. : en quoi cette démarche s'inscrit-elle
dans le cadre du projet éducatif global de la
Ville ?
M.-C. D. : la réussite et l'épanouissement de
chaque élève sont les fondements de notre
politique scolaire. La mixité sociale est aussi un
engagement fort, une éthique de la Ville de
Bayonne. Un enfant bayonnais sur deux n’est
pas scolarisé dans son secteur théorique.
Certaines écoles bénéficient d’une forte
attractivité, d’autres font l’objet d’une
stratégie d’évitement totalement injustifiée !
La nouvelle sectorisation favorisera la mixité
sociale dans notre ville. C’est une richesse qui
contribue à la réussite du plus grand nombre.
B.M. : comment cette décision a-t-elle été
préparée ?
M.-C. D. : elle est le fruit d’une longue
réflexion, de deux ans et demi de travail et de
concertation avec toutes les parties concernées. Les services de la Ville ont réalisé des
projections sur l'évolution des effectifs scolaires
et ont étudié la pertinence des différents
périmètres. Inspecteurs d’Académie et de
circonscription et directeurs d’écoles ont été
consultés sur le sujet. Parents élus dans les
conseils d’écoles et agents d’écoles ont été
associés à la démarche. La commission municipale Education a validé le pricipe et ses
modalités d’application. Enfin, la nouvelle
sectorisation des écoles publiques a été votée
par le Conseil municipal le 29 mars dernier.
Pour une meilleure qualité des conditions
d’enseignement, les capacités maximales
d’accueil ont été clarifiées, compte tenu du
nombre de classes et d’enfants par classe
(28, et 25 en zone de Réseau de Réussite
Scolaire), des capacités des salles de restauration scolaire, ou des salles de sieste dans les
écoles maternelles.
B.M. : des dérogations sont-elles prévues ?
M.-C. D. : oui. Des dérogations de droit comme
le rapprochement de fratries ou la scolarisation
en sections spécialisées (CLIS (1), SESSAD (2),
CHA (3)) sont prévues, ainsi que des dérogations
exceptionnelles relatives aux contraintes
de garde de l’enfant avant et après l’école.
De même, la Ville fera preuve de souplesse et
de tolérance dans certains cas comme celui du
déménagement en cours de scolarité de
maternelle ou d’élémentaire, ou du passage en
CP après une maternelle “hors secteur”. Une
commission spécifique examinera les demandes
de dérogation au cas par cas ■
(1) CLIS : classes pour l'inclusion scolaire.
(2) SESSAD : Service d'éducation spécialisée et de soins
à domicile.
(3) CHA : Classes à horaires aménagés pour les disciplines
artistiques.
Nouvelles demandes d’inscriptions
scolaires et périscolaires 2012-2013
Mode d’emploi
Elles sont reçues au Service de la Vie Scolaire à partir du 23 avril 2012
pour les enfants nés avant le 1er janvier 2010 et à partir du 20 août 2012
pour les enfants de 2 ans nés entre janvier et juin 2010.
■ Du 23 avril au 4 mai :
- à l’Hôtel de Ville (rez-de-chaussée) : du lundi au vendredi de 9h à 12h
et de 13h30 à 17h.
- à la Maison de la Ville (CCAS), place des Gascons : le lundi et vendredi
de 13h30 à 17h et le mercredi de 9h à 12h.
■ A compter du 7 mai :
- à l’Hôtel de Ville (rez-de-chaussée) : le lundi et le vendredi de 9h à 12h
et le mercredi de 13h30 à 17h.
■ A partir du 20 août :
- à l’Hôtel de Ville (rez-de-chaussée) : le lundi et le vendredi de 9h à 12h
et le mercredi de 13h30 à 17h.
POUR EN SAVOIR PLUS OU PRENDRE RENDEZ-VOUS >
Tél. : 05 59 46 60 32 ou 05 59 46 60 45.
Dossier complet et cartes de sectorisation > bayonne.fr
Priorité aux Bayonnais !
Les demandes d’inscription sont désormais prises en compte selon un ordre
de priorité favorable aux élèves bayonnais dans leur secteur.
250
élèves non bayonnais sont scolarisés
à Bayonne, 80 élèves bayonnais
vont à l’école hors de la commune.
Même principe
pour les collèges
Pour la rentrée 2012, le
Conseil
général
des
Pyrénées-Atlantiques met
en place le même principe
de sectorisation pour les
collèges publics du département. Les inscriptions
dans les établissements se
font désormais en fonction
du domicile familial, et non
plus de l'école où l'enfant a
effectué son CM2.
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:58 Page8
8
Cadre de vie
PROPRETÉ
L’affaire de tous
Le service Propreté de la Ville lance une campagne d’observation en centre-ville
afin de mieux adapter les moyens humains et matériels dont il dispose aux besoins
sur le terrain.
L
undi, 16 heures, place de la République à
Saint-Esprit. Le service de nettoyage de la
Ville est passé tôt dans la matinée, mais déjà
il faudrait tout recommencer. Autour de
chaque arbre, une dizaine de mégots jonchent le sol. Des sacs de déjections canines
sont jetés dans le caniveau. Un emballage de
sandwich est abandonné en pleine rue… Afin
de coller davantage à cette "réalité du
terrain", une équipe du service Propreté a
pour mission, pendant trois mois, de sillonner
le quartier Saint-Esprit pour répertorier et
comptabiliser les différents détritus disséminés
dans la rue après le passage des équipes
municipales.
Vingt fois plus de mégots
par terre !
Le constat est là. Depuis l’interdiction de
fumer dans les bars et les restaurants, le nombre de mégots sur la voie publique serait
multiplié par 20. Ce chiffre explose aux
abords des lycées, malgré la présence d’équipement approprié comme le cendrier de
voirie. Les déjections canines, c’est l’un des
autres gros points noirs de la propreté en ville.
Si la plupart des propriétaires de chiens les
ramasse, la moitié seulement jette les sacs
dans les corbeilles adéquates ! Quant aux
poubelles sorties en dehors des heures de
collecte, certains contrevenants préfèrent
multiplier les infractions et payer les amendes
plutôt que de changer leurs habitudes...
L’objectif de cet observatoire de la propreté
est d’optimiser les moyens humains et
matériels en fonction des besoins constatés
réellement sur le terrain. Après la zone test
de Saint-Esprit, le principe devrait être
appliqué aux autres quartiers de la cité ■
POUR EN SAVOIR PLUS > bayonne.fr
Le nombre de mégots sur la voie
publique explose aux abords
des lycées, malgré la présence
de cendriers de voirie.
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:58 Page9
Cadre de vie
9
Le Service de propreté urbaine
Il est opérationnel 7j/7. Ses 48 agents assurent de multiples missions comme le nettoyage du centre-ville, le nettoyage
des quartiers, la lutte anti-graffiti, les interventions rapides de nettoyage et la propreté canine, la police propreté, la
gestion de la déchetterie du service, le secrétariat et l’accueil. Parmi les équipements dont disposent les équipes pour
mener à bien toutes ces tâches, citons 3 balayeuses, 3 laveuses, des véhicules d’intervention rapide dont 4 équipés de
système de lavage haute pression, un camion hydro-gommage pour l’enlèvement des graffiti, des véhicules à petites et
grandes bennes,...
Le point de vue
de Maryline Chevrel,
conseillère municipale déléguée
au cadre de vie
La bataille pour
l’amélioration de la
propreté à Bayonne
ne peut être gagnée
qu’avec le concours
et la responsabilisation des citoyens.
De petits gestes simples et quotidiens sont aussi efficaces que des
armées de camions et d'agents
d'entretiens, et tellement moins
chers pour la collectivité !
Halte aux incivilités
La Ville a mis en place un
dispo-sitif pour lutter contre les
incivilités. La brigade propreté
assermentée corrige les actes
d’incivilités en centre-ville.
L’agent de médiation va à la
rencontre des citoyens, les
informe sur les règles de propreté, diffuse l'information dans les immeubles, effectue les constats
d’infraction et engage les poursuites à l’encontre des contrevenants.
L’observatoire de la propreté évalue la propreté d’un quartier, analyse les
résultats et propose des actions d’amélioration à l’ensemble du service.
Adopter les bonnes pratiques !
BIEN GÉRER SES DÉCHETS.
Pour les propriétaires de chien, RAMASSER LES DÉJECTIONS
de son animal et le tenir en laisse.
■ UTILISER LES 700 CORBEILLES à papiers disposées sur l’ensemble
de la commune.
■ Participer en BALAYANT SON PAS DE PORTE.
■ UTILISER LES 52 PANNEAUX D’AFFICHAGE LIBRE mis à la disposition
du public sur l’ensemble de la commune.
■ NE PAS JETER SES MÉGOTS sur l’espace public et privilégier
l’usage des cendriers de poche.
■
■
POUR EN SAVOIR PLUS > bayonne.fr
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:58 Page10
10 Sécurité
ÉQUIPEMENT
Prévention et dissuasion
avec la vidéo-protection
A l’instar de bon nombre de communes françaises, Bayonne équipe certains
lieux de la cité d’un système de vidéo-protection. Le point sur un dispositif
très encadré par la loi.
étroite avec les services de l’Etat (Police,
Préfecture) à l’issue d’un diagnostic de sureté.
Un système très réglementé
Un système de vidéo protection
assure la prévention du vandalisme
du centre aquatique des Hauts
de Bayonne
P
our lutter contre l’augmentation de certaines
incivilités et actes de petite délinquance, la
Ville apporte des réponses à plusieurs niveaux.
Elle applique des mesures sociales, lance des
projets d’animation, propose des solutions mettant
en œuvre un renforcement de la présence des
policiers municipaux ou nationaux. En complément, la Ville s’équipe aussi maintenant de
moyens techniques comme la vidéo-protection.
Le choix des lieux prioritaires du domaine public
à contrôler et à protéger a été fait en collaboration
La mise en place d’un dispositif de vidéoprotection s’accompagne d’un cadre législatif très strict destiné à concilier libertés
individuelles et sécurité collective. Ainsi, à
Bayonne, il n’y a pas de visionnage en direct
sur la voie publique. Les images ne sont
consultées que si nécessaire par des responsables
dûment habilités, autorisés et déclarés par le
maire à la Préfecture. Il n’y a pas, non plus,
de processus d’archivage. En effet, la
caméra conserve en mémoire les images dix
à quinze jours (le maximum autorisé par la
loi étant de trente jours). Passé ce délai, elles
sont automatiquement “écrasées”. Afin de
protéger les riverains de ces caméras, tous
les espaces privés sont automatiquement
floutés, de façon pérenne. Enfin, l’implantation
de chaque zone de caméra fixe est accompagnée
d’une signalétique mise en place par la Ville
qui informe les usagers qu’ils sont susceptibles
d’être filmés sur la voie publique ■
Le point de vue de Henri Labayle,
adjoint au maire délégué aux infrastructures et espaces publics,
à la circulation et au stationnement, et à la police municipale
La vidéo-protection est un outil de plus pour améliorer
la qualité de vie et la sécurité sur notre commune.
Avant tout élément de dissuasion et outil de résolution
des faits, elle ne se substitue pas aux actions de
prévention et de sécurité menées sur le terrain par la
police nationale et municipale. C’est un complément
efficace. Les communes équipées de système de
vidéo-protection enregistrent un recul plus marqué de la délinquance.
C’est évidemment un point positif.
Qui autorise l’implantation
de systèmes de vidéoprotection ?
L'installation de tels systèmes est
soumise à l'obtention d'une autorisation préfectorale prise après avis
de la commission départementale
de la vidéo-protection, présidée
par un magistrat judiciaire.
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:58 Page11
Vie économique 11
TOURISME
Bayonne en ligne
Parce qu’aujourd’hui plus de 70 % des visiteurs utilisent internet pour choisir
leur destination et préparer leur voyage, l’Office de tourisme de Bayonne
fait de cet outil sa priorité.
A
vec son application Iphone et son site web
mobile, macotebasque.com est aujourd’hui le seul regroupement d’offices de
tourisme en France à pouvoir accompagner le
voyageur 7j/7 et 24h/24. Offre touristique
exhaustive, disponibilités des hébergements
en temps réel, bonnes adresses pour son
séjour, conseils d’un guide virtuel après
création de son profil, webcams, météo à six
jours,... c’est toute cette précieuse information
“officielle”, actualisée et validée par cinq
offices de tourisme de la Côte Basque que
propose macotebasque.com aux visiteurs
comme à la population locale. Un bel exemple
de collaboration et de synergie entre villes !
Cet outil vient compléter l’éventail d’outils et
de services innovants proposés par l’Office de
tourisme comme l’application gratuite pour
téléphone mobile Bayphone, ou encore le site
de réservation en ligne Bayonneresa à travers
lequel les visiteurs peuvent “tout” réserver
aux meilleurs prix : hôtels, restaurants,
musées, spectacles, visites guidées…
Rappelons que le tourisme à Bayonne représente chaque année près d’un million de
nuitées (dont 300 000 en hôtellerie) et deux
millions d’excursionnistes. ■
POUR EN SAVOIR PLUS >
bayonne-tourisme.com
TOURISMOA
Lineako Baiona
Egungo egunean beren norakoa hautatzeko eta beren bidaiaren apailatzeko
bisitarien %70k internet darabiltzatelako, Baionako Turismo Bulegoak tresna
hori lehentasuntzat jotzen du.
B
ere Iphone aplikazioarekin eta bere
mugikorrentzako webgunearekin, macotebasque.com gaurko egunean Frantzian
bidaiaria noiznahi laguntzeko ahala duen
turismo bulego baltsa bakarra da. Turismoeskaintza osoa, aterpeen denbora errealeko
eskuragarritasuna, egonaldiarentzat helbide
onak, gida birtuala baten aholkuak bere perfilea
sortu ondoan, webkamak, sei egunentzako aro
iragarpena… macotebasque.com gunea
bisitariei eta tokikoei eskaintzen zaien informazio “ofizial” iturria da, eguneratua eta Euskal
Kostaldeko bost turismo bulegoek baieztatua.
Hirien arteko elkarlan eta sinergia adibide
ederra ! Tresna hori Turismo Bulegoak proposatzen duen tresna eta zerbitzu berritzaile
sortaren osatzera dator. Horien artean
Bayphone deitu sakeleko telefonoentzako
dohainikako aplikazioa edo Bayonneresa izena
duen lineako erreserba-gunearen bitartez
bisitariek prezio hoberenetan erreserba dezaketen “guzia”: hotelak, jatetxeak, museoak,
ikusgarriak, bisita lagunduak … Oroitaraz dezagun urte guziz Baionan turismoak milioi bat
ostatu-gau sortzen dituela (horietarik 300 000
hoteletan) eta bi milioi ikusketari jinarazten ■
GEHIAGO JAKITEKO >
bayonne-tourisme.com
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:58 Page12
12
Aménagement urbain
TRAVAUX
Le point sur les travaux en ville
Hauts de Bayonne
Les travaux de construction du nouveau
giratoire sur l’avenue du 14-Avril-1814
ont pris fin en mars. C’est le nouveau
point de desserte de l’esplanade de
Jouandin. Sa particularité est de disposer
d’un espace central de forme carrée.
Avec cette création, s’achèvent les travaux
des espaces publics nord des Hauts de
Bayonne.
Cimetière Saint-Léon
Chantier de l’Ilot de la Monnaie
Le démarrage des travaux impose aux entreprises de disposer d’une desserte de
chantier pour le matériel et les véhicules. En centre-ville, cela ne peut se faire que
sur la voie publique. C’est pourquoi la rue de Gouverneurs est désormais interdite
à toute circulation sauf celle des piétons et des navettes pour lesquelles le trottoir a
été aménagé. Ce chantier s’étalera sur deux ans.
Enfouissement
de réseaux
La sortie du cimetière Saint-Léon sur le
chemin de l’Abbé Edouard de Cestac a
été améliorée. Ces travaux ont entraîné
la suppression de quelques places de
stationnement.
Centre de Loisirs
Les travaux d’enfouissement des réseaux
aériens (télécommunication et électricité)
dans l’avenue Anne-de-Neubourg sont en
cours et se termineront courant juin. Ils
s’accompagnent du renouvellement de
l’éclairage public et de la reprise des
revêtements des trottoirs et de la voirie.
La construction de nouveaux sanitaires a
démarré au centre de loisirs du Moulin
d'Arrousets. La fin des travaux est prévue
avant la saison estivale.
Complexe sportif
des Hauts de Sainte-Croix
Polo-Beyris
Le fronton du Polo-Beyris a retrouvé un
air de jeunesse avec la peinture du mur
de frappe et la réfection des grillages.
La rénovation des vestiaires et des douches
du complexe sportif sont en cours. Elle
prendra fin avant l’été.
Ecoles
La réfection partielle des avant-toits de
l’école de la Citadelle a débuté à Pâques
pour se terminer en juin.
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 15:19 Page13
Aménagement urbain 13
Finances
Le budget
2012
Virage dangereux
Centre-ville
Suite à des sorties de route sur la voie
ferrée, la géométrie d’un virage de l’avenue
du docteur Camille-Delvaille a été améliorée
et une glissière de sécurité a été mise en place.
La ruelle Port-Neuf vient de bénéficier d’une
reprise du sol et de son pavage ■
Rive droite
Des aménagements importants
contre les risques d’inondations
La rive droite de Bayonne, fortement touchée par les inondations de
2009, a été jugée prioritaire dans la mise en œuvre du Schéma
Directeur des Eaux Pluviales porté par l’Agglomération. Des aménagements spécifiques sur les secteurs du bassin de Hayet et de Saint-Esprit
sont programmés.
- Le renforcement et l’extension du réseau d’eaux pluviales sur le
secteur du bassin de Hayet sont d’ores et déjà effectifs. Cette
première tranche de travaux a permis d'améliorer la collecte et
l'évacuation des eaux pluviales du chemin de Hayet et de la zone
d'activité du Grand Basque.
- La construction d'un poste de relevage à l'exutoire du ruisseau
Gibéléou vient de débuter. Il permettra la vidange du ruisseau lors
des marées hautes, c'est-à-dire lorsque le niveau de l'Adour est
supérieur au niveau du ruisseau, et notamment en période de pluie.
- Enfin, la construction de deux bassins de rétention, respectivement
de 9 000 M€ et 8 500 M€ complèteront le dispositif (à partir de
2013) afin de diminuer les débits de ruissellement en aval.
L’ensemble de ces aménagements représente un budget de 3,7 M€
TTC financé par l’Agglomération.
Voté par le Conseil
municipal le 29 mars
dernier, le budget principal
pour l’année 2012
représente globalement
96 M€, dont 67 ME pour
le fonctionnement et 29 ME
pour l’investissement.
Il se caractérise par une
faible progression des
dépenses de fonctionnement (1%), en raison des
mesures
d’économies
décidées en matière
d’évènementiel (principalement
spectacles
taurins et Fêtes de
Bayonne). Les autres
dépenses augmentent
de 2,3%, incluant des
financements supplémentaires pour la petite
enfance, les centres de
loisirs et le développement durable. L’évolution
maîtrisée du budget
permet de ne pas accroître
la pression fiscale : les
taux d’imposition communaux resteront stables
pour la troisième année
consécutive. Concernant
les dépenses d’investissement, un montant de
13 M€ est consacré aux
aménagements urbains et
aux équipements publics,
soit un niveau comparable
aux villes de même taille.
620 000 d’euros de subventions
sont allés en 2012 aux propriétaires pour les réhabilitations
d’immeubles.
Le quartier de Hayet lors des inondations de 2009.
POUR EN SAVOIR PLUS >
bayonne.fr
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:58 Page15
Commerce
15
VIE QUOTIDIENNE
Faire des économies d’énergie
L’ouverture d’une boutique Bleu Ciel d’EDF en centre-ville rejoint les préoccupations
de la Ville en matière de développement durable et d’économie d’énergie.
Zoom sur une agence “nouvelle génération”.
U
nique au Pays Basque, la nouvelle boutique Bleu Ciel d’EDF située au cœur du
centre-ville s’inscrit dans la politique de
développement durable que partage la Ville de
Bayonne. Rappelons qu’EDF est membre du
Club des partenaires, structure créée par la
Ville dans le cadre de son Agenda 21 et qui
regroupe une trentaine d’entreprises. Début
avril, Marc Kugler, directeur EDF commerce
Sud-Ouest, présentait cet espace à Jean
Grenet, maire de Bayonne, et à ses adjointes
Sylvie Durruty et Sophie Castel. “Notre mission est d’accompagner nos clients en leur
proposant des solutions adaptées afin de
réduire leur consommation d’énergie : éclairage, isolation, chauffage, etc. Nous leur
donnons également l’occasion de rencontrer
en boutique, lors de permanences, des
artisans partenaires de Bleu Ciel EDF pour
finaliser leurs travaux“, explique Marc Kugler.
Un espace moderne
Résolument moderne, avec des lignes épurées,
l’espace de la boutique est volontairement
aéré pour la circulation des personnes à
mobilité réduite et dispose d’une “douche
sonore”, haut-parleur à l’intention des personnes malentendantes. Les clients peuvent
également payer sur place leur facture par
carte bancaire. Pour les problèmes techniques,
bien évidemment, la ligne téléphonique EDF
reste le contact privilégié, “la boutique étant
une relation complémentaire pour maîtriser
sa consommation d’énergie.” Depuis son
ouverture en septembre dernier, elle a
accueilli 1 100 personnes, traité 800 dossiers
et organisé près de 80 permanences d’artisans
partenaires ■
BOUTIQUE EDF BLEU CIEL,
> 5 rue du temple
Du lundi au vendredi,
9h30-12h30 et 14h-18h
Les clients trouvent dans cette
nouvelle boutique des solutions
adaptées afin de réduire leur
consommation d’énergie.
Début avril, Marc Kugler, directeur
EDF commerce Sud-Ouest, présentait
le nouvel espace à Jean Grenet,
maire de Bayonne, et à ses
adjointes Sylvie Durruty
et Sophie Castel.
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 15:18 Page16
16 Vie des quartiers
Saint-Esprit, un quartier
populaire et vivant
Jadis commune landaise, Saint-Esprit n’est rattaché à Bayonne que depuis 1857.
Le quartier, déjà populaire au siècle dernier, connaît un renouveau grâce
à l’énergie de ses habitants et commerçants.
T
ALBAN MORLOt Spacejunk
ar
d’
re
nt
ce
du
directeur
IÑAKI CERRADA
président de l’association Orai Bat
JEAN-PIERR
président de Ci E SAINT-PICQ
association gé néma et cultures,
rante de
et l’Autre Ciné l’Atalante
ma
“C’est un petit village “Nous sommes très
“Ce cinéma de quartier
attachés
au
quartier”
est chargé d’histoire”
dans la ville”
“Il y a une vraie mixité que nous entretenons lors de nos vernissages. Si Saint-Esprit
a pu souffrir d’une certaine réputation
selon certains, les mentalités sont en train
de changer grâce notamment à l’arrivée
de nouveaux habitants qui trouvent ici
un excellent compromis : vivre en ville avec
des commerces de proximité mais le
problème de stationnement en moins.”
“Orai Bat est installée à Saint-Esprit
depuis les années 70. Certes, c’est moins
animé qu’avant mais l’on essaie de
contribuer à la vie du quartier en participant à l’Olentzero, au Carnaval. Nous
travaillons avec les écoles du quartier
pour la préparation des fêtes des écoles
et intervenons également à la maison
d’arrêt.”
Parmi les associations du quartier
Académie Gascoune Bayoune > Maintien de la langue, us et coutumes.
Organisation d’un capitou (chapitre) par trimestre ouvert à tous, 4 rue
Moulin ■ Bietan > Chants populaires et danses basques, 12 rue Bourbaki
■ Centre culturel récréatif espagnol > Salsa, gymnastique, cours
d’espagnol, jeux de société, excursions, fête de l’émigrant, 2 rue
Petite-rue-de-l’Esté ■ Fil de Saint-Esprit > Atelier de couture, organisation
d’un défilé annuel à la Maison des associations, 7 rue Neuve ■ Orai
Bat > Danses et musiques traditionnelles, mutxiko, tamborrada,
joaldunak, 39 rue Charles Floquet.
POUR EN SAVOIR PLUS > Guide des associations, disponible au Bureau
d’information municipal, à la Maison des associations et sur bayonne.fr
“La salle où se trouve L’Atalante date de
1913. Le soir, c’est la dernière lumière
allumée du quartier ! Le futur regroupement des cinémas se devait d’être à SaintEsprit, pour garder un ancrage historique
et conserver cet attachement aux gens.
C’est un lieu de convergence citoyenne,
un lieu où l’on prend son temps... tout
comme le quartier Saint-Esprit, resté à
taille humaine, préservé du flux de la ville.”
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:59 Page17
Vie des quartiers 17
Situé sur la rive droite de l’Adour,
le quartier Saint-Esprit était
au XIIe siècle une commune
autonome des Landes qui
hébergeait les moines de l’ordre
hospitalier du Saint-Esprit. Les juifs
portugais, fuyant l’Inquisition au
XVIe siècle, ont marqué de leur empreinte
ce quartier, apportant avec eux l’art de faire le chocolat.
Mémoire de Bayonnais
“Je suis venu travailler comme apprenti
dans une miroiterie du quartier Saint-Esprit
en 1963 et je ne suis jamais parti d’ici ! Ce qui
m’a séduit, c’est l’ambiance de village. Il y avait
beaucoup d’ouvriers qui travaillaient chez Victor,
une fabrique de sandales, à la distillerie Izarra,
dans des garages…. On y trouvait également
de nombreux artisans, commerçants et une
communauté espagnole très active. Tout le monde
se serrait les coudes. On se retrouvait dans les bars
JEAN-CLAUDE BENDARRY
du quartier, chez Honorine, chez Hitta, au Bar
président de l’association
des Amis… Je me souviens aussi des fêtes de
du Rail bayonnais
quartier de Jean-Jaurès, de celles de Jean d’Amou
et de la gare. Je suis fier d’appartenir à ce quartier. Je pense que c’est un sentiment
partagé par tous, qu’ils habitent ici depuis toujours ou qu’ils viennent d’emménager.”
Le quartier demain
Un nouveau parking public de
252 places sur l’Ilot Belfort. La mise
en service est prévue fin 2013
■ Le regroupement de L’Atalante et
de L’Autre Cinéma sur le quai Sala,
avec la création d’une salle de 250
places en 2013 ■ La mise en
service d’une passerelle piétonscycles le long du nouveau viaduc
ferroviaire sur l’Adour, en 2014.
La fontaine de la place Saint-Esprit
vers 1900. C’est à l’époque la plus
réputée de la ville et la corporation
des porteurs d'eau y est florissante.
A voir,
à faire
■ L’église Saint-Esprit,
bâtie au XIIIe siècle et
remaniée au XVIe et XIXe.
■ La citadelle édifiée par
Vauban au XVIIe siècle.
■ Les dernières maisons
de la ville à encorbellement,
rue Sainte-Catherine.
■ Le fronton du Rail
bayonnais, en haut
de la rue Tombeloli, dont
la vue sur la ville est
époustouflante.
■ Le marché du Marquisat
et le marché de la République
le vendredi matin.
■ Le Cinéma L’Atalante
rue Etcheverry et L’Autre
Cinéma sur le quai Sala.
■ La synagogue de
Bayonne qui date de 1837
(ci-dessous, lors des concerts
atypiques des Fêtes).
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:59 Page19
dossier
POUR EN SAVOIR PLUS > www.bayonne.fr
A l’écoute
des seniors
La Ville a fait de l’aide aux seniors sa priorité
depuis de longues années. Parce que l’on n’a pas
les mêmes besoins, que l’on ne pratique pas
les mêmes activités et que l’on ne partage pas
les mêmes centres d’intérêts selon que l’on a 55,
80 ou 99 ans, la Ville propose des services
pour tous les âges, pour tous les goûts
et à tous les prix.
20 - Des professionnels
au service des seniors
22 - Une offre complète
pour tous les seniors
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:59 Page20
20 A l’écoute des seniors
Actions en faveur
du maintien à domicile des personnes
âgées, diversification
de l’offre de loisirs et
de sports, augmentation de la capacité
et de la qualité des
structures d’accueil,
la Ville est au plus
près des aînés.
Auxiliaires de vie, travailleurs
sociaux, animateurs sportifs et
culturels,... plus de 160 agents
municipaux travaillent au bien-être
des seniors bayonnais.
Des professionnels au service
> ENTRETIEN avec Christine
Lauqué, adjointe au maire
déléguée à la solidarité et
à l’action social et vice-présidente
du Centre Communal d’Action
Sociale.
160
agents municipaux travaillent
au bien-être des seniors
bayonnais.
Bayonne Magazine : dans l’ensemble, les
services aux personnes âgées sont-ils suffisants ?
Christine Lauqué : à Bayonne, plus de quarante
services s’adressent aux seniors, dans tous les
domaines. C’est l’une des rares communes à
proposer un dispositif global de maintien des
personnes âgées à domicile, avec une prise en
charge complète et progressive adaptée aux
besoins. De plus, la Ville accroît sa capacité
d’accueil en EHPAD1 de 66 places avec
l’ouverture d’un nouvel établissement dans le
nouveau quartier du Séqué en 2013.
La Ville consacre depuis longtemps d’importants moyens financiers et humains aux
actions sociales de proximité. En 2011, l’activité des services d’aide à domicile proposés
par le CCAS 2 a augmenté de 4 %. C’est une
reconnaissance de la qualité de cette offre.
Je tiens à saluer ici le professionnalisme et
l’investissement des équipes municipales
dédiées au bien-être des seniors.
B. M. : l’offre d’animations est-elle suffisante
pour les seniors bayonnais ?
C.L. : le service Animations de la Ville propose
aux seniors un panel d’activités dont le
succès et la fréquentation ne cessent
d’augmenter. Le Ticket Bleu en est un bel
exemple ! Près de 260 personnes y participent
tout au long de l’année, avec une nette
croissance des activités sportives. Le service
des Sports, qui assure ces ateliers, est à
l’écoute des besoins des seniors. Il vient de
réaliser une enquête auprès d’eux afin de
continuer à leur proposer des activités au
plus près de leurs besoins et de leurs envies.
Ainsi, le bowling rencontre un franc succès,
tout comme la gym aquatique ou les
marches en montagne ou en ville. Au-delà
de l’effort physique, c’est un vrai lien social
qui se crée au cours de ces rendez-vous.
De nombreux événements proposés par le
service Animations rythment l'année et
permettent de tisser ce lien durable. Au
programme, trois voyages organisés, cinq
repas dansants, six sorties mensuelles, neuf
visites culturelles, sans oublier la Semaine
Bleue et sa vingtaine d’activités à découvrir.
Près de 1 100 personnes y ont participé en
2011 ! ■
1
EHPAD : Etablissement d'hébergement pour personnes
âgées dépendantes.
2
CCAS : Centre communal d’action sociale.
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:59 Page21
A l’écoute des seniors 21
Les structures d’accueil
573
> EHPAD André Harambillet, 3 av. Harambillet
Tél. 05 59 55 35 42
> EHPAD Caradoc, av. du 14-Avril-1814
Tél. 05 59 55 00 37
> FOYER-LOGEMENT SOLEIL, 1 av. Marcel-Breuer
Tél. 05 59 55 04 34
> ESPACE ANIMATION, 33 quai Jauréguiberry
Tél. 05 59 25 51 07
> MAISON DE RETRAITE MARIE-CAUDRON,
5 ch. de Chauron - Tél. 05 59 42 38 70
> MAISON DE RETRAITE OSTEYS,
50 ch. de Hargous - Tél. 05 59 44 71 64
> EHPAD OIHANA, av. du 14-Avril-1814
Tél. 05 59 50 39 39
> MAISON DE RETRAITE BICHTA-EDER,
av. Cam-de-Prats - Tél. 05 59 44 42 13
> MAISON DE RETRAITE L’ARRAYADE,
av. Cam-de-Prats - Tél. 05 59 44 41 42
places d’accueil pour personnes
âgées dépendantes à Bayonne,
réparties dans 7 maisons de retraite,
1 foyer logement non médicalisé,
2 structures d’accueil de jour et
5 structures d’accueil temporaire.
8/10
c’est la note attribuée par les
seniors bayonnais à la qualité
des repas et du service de
restauration du CCAS,
en augmentation de 2 points
par rapport à l’enquête de 2008.
e des seniors
Aide à domicile,
le maillon fort
Le CCAS emploie 110 aides à domicile (98 % de femmes !)
qui travaillent chez près de 900 bénéficiaires. Rencontre
avec Geneviève Dufau et Nathalie Sarthe, conseillères en
économie sociale et familiale, responsables du service
Prestataire.
“Nous travaillons en étroite collaboration avec toute l’équipe
pluridisciplinaire du CLIC 1 qui évalue les besoins de la
personne et prépare son dossier. A nous ensuite de proposer
la réponse la plus adaptée à cette attente.” La mission d’une
aide à domicile comprend l’entretien du cadre de vie, l’aide au
repas et à la toilette, la stimulation par la promenade ou la
lecture, la surveillance de la prise des médicaments.
“Notre métier s’est professionnalisé et bénéficie aujourd’hui
d’une reconnaissance du corps médical. Nous sommes un
maillon essentiel dans la vie des personnes âgées, en coordination avec la famille, les infirmières, le médecin. Cette
complémentarité est aujourd’hui reconnue.” Parce qu’elles
passent beaucoup de temps avec les personnes âgées, les aides
à domicile sont également à même de prévenir des situations,
la perte d’autonomie, d’anticiper des évolutions dans le plan
d’aide. 40 % des personnes aidées bénéficient d’un plan APA
(Allocations Personnalisée d’Autonomie).
“Aujourd’hui, l’expérience et la qualification priment,
constatent Geneviève et Nathalie. Nous bénéficions de formations sur de nombreux thèmes comme l’ergonomie ou la
Geneviève Dufau et Nathalie Sarthe
diététique. Pour faire face à la croissance de l’activité de notre
service, une formatrice à temps plein passera l’année 2012
à nos côtés.” C’est un métier difficile, tant sur le plan physique
que psychologique. Le vendredi, toutes les aides à domicile
passent par leur Point Rencontre du CCAS, lieu de détente
où elles peuvent se retrouver le temps d’un café, échanger
leurs expériences et partager un moment convivial.
Le service “plus”
Si une personne souhaite employer une aide à domicile avec
la sécurisation d’un accompagnement personnalisé, elle peut
faire appel au service Mandataire en devenant employeur.
Cécile Durdeyte et Brigitte Hiribarren, chargées de gestion du
service, recherchent alors pour cette personne le ou la futur(e)
salarié(e) parmi un réseau de 80 professionnels et effectuent à
sa place les tâches administratives telles que déclarations
Urssaf, bulletins de salaire, attestations diverses, etc. C’est un
service “plus”, une alternative au service Prestataire selon la
situation de la personne âgée.
1
Centre local d’information et de coordination gérontologique
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:59 Page22
22 A l’écoute des seniors
S’inscrire à un cours d’aquagym, demander une aide
ou le portage des repas à domicile, ou simplement
rencontrer d’autres retraités pour partager un
moment ensemble,… quels que soient les besoins
et les attentes des seniors bayonnais, il existe des
structures et des professionnels pour y répondre.
Une offre complète pour tous
Le CLIC
Véritable service social à disposition des
retraités bayonnais, le CLIC est le principal lieu d’accueil, d’écoute, d’information et d’orientation pour les personnes
âgées et leur famille. C’est l’organisme à
contacter en priorité, quelle que soit la
demande. Le CLIC évalue les besoins des
personnes âgées, monte les dossiers de
prise en charge, contacte les différents
organismes de services. Il accueille
chaque année plus de 3 400 personnes
dans ses locaux. Composé d’une équipe
pluridisciplinaire de professionnels du
secteur médico-social, le CLIC effectue
près de 3 000 visites à domicile.
CLIC > Centre local d’information
et de coordination gérontologique,
28 rue Lormand.
Du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h
et de 13h30 à 17h. Tél. : 05 59 50 80 30.
Le Centre communal
d’action sociale
Acteur majeur de la politique sociale de la
Ville, le CCAS (Centre Communal
d'Action Sociale) de Bayonne œuvre en
collaboration avec les services de l'État
et les structures locales publiques et
associatives. Il propose un ensemble de
prestations destinées à tout public et
adaptées en fonction des revenus. Au
sein du CCAS, la Direction de l’action
gérontologique propose de nombreux
services aux seniors.
CCAS > 30 place des Gascons, Hauts
de Bayonne - Tél. : 05 59 50 67 50.
> Soutien à domicile
Le service Prestataire et le service
Mandataire proposent l’intervention à
domicile d’aides à domicile, d’assistantes
de vie ou d’auxiliaires de vie sociale pour
effectuer des tâches comme l’entretien du
cadre de vie, l’aide au repas et à la toilette,
les courses, les déplacements, les simu-
lations et le soutien psychologique, les
démarches administratives… Une assistante sociale se rend chez la personne
retraitée pour l’aider à évaluer les besoins
et choisir le service le mieux adapté. Dans
la plupart des cas, des prises en charges et
des conditions tarifaires favorables sont
prévues pour les bénéficiaires.
> Restauration et portage
de repas à domicile
Le CCAS a mis en place depuis de nombreuses années, pour les personnes âgées
et/ou adultes handicapées, un service de
restauration en restaurant, foyer logement et maisons de retraite, ainsi qu’un
service de livraison de repas à domicile, pour des prestations momentanées
ou de plus longue durée. Les repas servis
ou livrés comprennent des produits frais,
de saison, locaux, et une composante bio
par repas. La qualité du service restauration, tant celle de ses menus que de son
personnel, est très appréciée des seniors.
Le coût d’un repas varie en fonction des
ressources et du type de service.
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:59 Page23
A l’écoute des seniors 23
Le Guide des Seniors
Vivre sa retraite à domicile, les structures d’accueil de Bayonne
et des environs, les associations et les clubs sportifs et de loisirs,
la Semaine Bleue et une foule d’informations pratiques…
tout est dans ce guide très complet. Il est disponible au Bureau
d’information municipal, CCAS, CLIC, Médiathèque, Bureau
Bayonne Solidarité et sur bayonne.fr. ■
s les seniors
Bien d’autres animations rythment l'année.
Voyages organisés, repas dansants, sorties
mensuelles, visites culturelles, ou encore la
très attendue Semaine Bleue sont autant
d’occasions de rencontrer ou de retrouver
d’autres retraités.
> Foyer logement Soleil
Cette structure est destinée aux personnes à partir de soixante ans qui apprécient la vie en collectivité tout en souhaitant conserver une certaine autonomie.
Elle propose des appartements non meublés, de type F2, dans les différents
bâtiments des résidences Breuer. Sur
place, un foyer situé au rez-de-chaussée
du bâtiment 1bis permet aux résidants de
se retrouver pour déjeuner et participer
aux animations de l’après-midi, s’ils le
souhaitent. Cette formule permet de
vivre en toute indépendance tout en
bénéficiant d’une infrastructure d’encadrement. Au fil du temps, de nouvelles
prestations telles l’APA* ou des soins
infirmiers peuvent venir compléter les
services du foyer et prolonger ainsi plus
longtemps ce mode de vie. A noter, le
foyer déménage fin 2012 dans des locaux
neufs au rez-de-chaussée du bâtiment
2bis. Au programme, un nouveau lieu de
vie convivial et une adaptation des prestations à l’évolution du public accueilli.
* Allocation personnalisée d'autonomie.
Service Animations - Rez-de-chaussée
de l’Hôtel de Ville, côté Adour.
Tél. : 05 59 46 60 14.
Foyer Soleil - 1 bis avenue Marcel-Breuer,
Esplanade Jouandin
Tél. : 05 59 55 04 34.
> Animations
Le service Animations de la Ville propose
aux seniors de nombreuses activités. Avec
les Tickets bleus, ils peuvent s’initier ou
pratiquer des activités sportives et culturelles
tout au long de l’année (hors vacances
scolaires). Elles sont encadrées par les
éducateurs sportifs municipaux ou par
des prestataires qualifiés. Les inscriptions
ont lieu au début du mois de septembre.
90 000
repas par an servis aux seniors
par le CCAS.
260
personnes participent tout au long
de l’année aux activités sportives
des Tickets bleus.
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 12:59 Page25
vie de la cité
POUR EN SAVOIR PLUS > www.bayonne.fr
26 - Evénement
Cap sur Bayonne !
28 - Festival
Maimorables, la part belle à la danse
29 - Evénement
Le chocolat, c’est tout un art !
30 - Evénement
Quand patrimoine rime avec musique
31 - Fêtes et ferias
Bayonne, la plaza la moins chère
de France !
L’affiche des fêtes dévoilée
32 - Evénement
Sous le signe du végétal
Mai nature à Ansot
33 - Arts
Le chantier des collections
Pousser les portes de l’art
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:00 Page26
ÉVÉNEMENT
26 Vie de la cité
Cap sur Bayonne !
La Ville et ses partenaires* organisent la première édition des Escales Marines
du 21 au 24 juin. Accostage à quai de quatre vieux gréements de légende,
retour des Ecrivains de marine, expositions, concerts,... Bayonne célèbre son port !
L
En haut : le légendaire Trois-mâts
“Belem” : 51 mètres de long et
16 membres d’équipage.
En bas : le navire-école “Le Mutin”
de la Marine Nationale.
es Escales Marines, c’est l’un des temps
forts du programme culturel de la Ville
cette année. Cette nouvelle manifestation,
qui s’inscrit pleinement dans le cadre du
label Ville d’art et d’histoire, a pour objectif
de mettre en valeur le patrimoine maritime,
portuaire et fluvial de la cité, élément fondateur de l’identité bayonnaise.
Le quai Edmond-Foy, en aval du pont HenriGrenet, sera le lieu d’amarrage des Escales
Marines. C’est là qu’accosteront quatre
magnifiques vieux gréements : Le Mutin, la
plus ancienne unité navigante de la Marine
nationale, aujourd’hui navire école, Le Tecla,
splendide voilier école et de croisière, L'Irène
au fabuleux destin chargé d’histoire et le
fameux Trois-mâts Bélem, dernier grand voilier de commerce français du XIXe siècle
encore en navigation. Quatre bâtiments de
légende ouverts gratuitement à la visite
pendant quatre jours !
C’est aussi sur ce quai qu’une quinzaine
d’écrivains de renom, membres du corps des
Écrivains de Marine, reviendront à la rencontre
des amateurs et passionnées de littérature
et d’océan. Deux ans après les Rencontres
avec la mer, ces personnalités hors du commun
animeront débats et conférences et dédicaceront leurs ouvrages.
Toujours sur le quai Edmond-Foy, les visiteurs
pourront profiter de nombreuses autres
manifestations culturelles. Concerts, expositions, soirées festives,... sont au programme. Mais toute la ville vivra à l’heure
des Escales Marines. Le port, son histoire,
ses gens, ses métiers feront l'objet de
plusieurs expositions au Pôle d'archives du
Pays basque, à la Médiathèque, à la CCI,
dans les commerces du centre-ville,… ■
* Partenaires : CCI Bayonne-Pays Basque, Base Navale de
l'Adour, Office de tourisme, Pôle d'Archives départemental,
Musée Basque et de l’histoire de Bayonne, Médiathèque,
Fondation de France, Conservatoire Maurice Ravel.
LES ESCALES MARINES
> Du 21 au 24 juin, quai Edmond-Foy.
PROGRAMME COMPLET > bayonne.fr
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:00 Page27
ÉVÉNEMENT
Vie de la cité 27
ISABELLE AUTISSIER,
“J’aime les villes qui ont un port ”
Première femme à accomplir un tour du monde à la voile en
course, seule femme membre des Ecrivains de Marine,
Isabelle Autissier revient à Bayonne en juin. Elle y présentera
son nouveau roman L’amant de Patagonie. Rencontre avec
la célèbre navigatrice qui conjugue avec talent ses activités
d'auteur, d'exploratrice, de conteuse, de femme de radio.
De toutes ces cordes à votre arc, quelles sont
celles qui vous font aujourd'hui le plus vibrer ?
Je suis ingénieur halieutique, écrivain de marine, mes
chroniques à la radio sont maritimes, je présente des spectacles sur le thème de la mer... et je navigue. La mer est mon
univers ! Les périodes de ma vie sont différentes. Des
débuts scientifiques, une suite plus sportive, aujourd’hui
plus culturelle... mais au fond, c’est toujours la mer.
Maintenant, j’ai décidé que naviguer était prioritaire sur le
travail. Quoi qu’il arrive, je navigue trois mois par an, essentiellement en Patagonie, Antarctique et aux Îles Australes.
Des lieux qui m’inspirent, habités par de forts caractères !
Rencontres avec la mer
Conférences, débats, dédicaces des Ecrivains de Marine
samedi 23 et dimanche 24 juin avec Didier Decoin,
Isabelle Autissier, Jean-Michel Barrault, l’Amiral Bellec,
Michel Déon, le Commandant Loïc Finaz, Hervé Hamon,
Patrick Poivre d’Arvor, Daniel Rondeau, Yann Quffélec,
Jean Raspail, Olivier Frébourg, Sylvain Tesson,...
Vous allez faire à nouveau escale à Bayonne.
Que vous inspire cette ville ?
Un livre d’artiste
numérique
I don’t want to miss a thing*!
Avec Emmelene Landon, la
création prend le port de
Bayonne pour sujet. L’artiste
australienne a fait des ports
du monde et du milieu maritime la matière principale
de ses œuvres. Des rencontres avec les hommes du port
au Seamen's club, des ateliers avec des jeunes, des
balades sur le port, des documents d'archives… sont les
bases de son travail à Bayonne. Ces fragments de
réflexion, de pensées, d’informations sur l’actualité du
port constituent la colonne vertébrale de l’œuvre finale :
un livre numérique. Ce livre d’artiste sera présenté le
vendredi 22 juin lors des Escales marines, puis visible à
la Médiathèque.
* Je ne veux rien rater
Cette action Nouveaux commanditaires est soutenue par la Fondation de
France. Participation : Ville de Bayonne, Ville d’Anglet, CCI/port de l’Adour,
région Aquitaine et Fondation de France. Médiateur : association pointdefuite
Je ne connais pas bien Bayonne, mais j’aime les villes qui
ont un port. Ce sont toujours des lieux ouverts, des gens qui
partent, d’autres qui reviennent. Les Basques sont de
grands voyageurs. Je fréquente beaucoup l’Amérique du
Sud, en particulier la Patagonie, et là-bas beaucoup de gens
ont des noms basques. Des familles dont l’histoire remonte
à l’époque ancienne, quand les hommes chassaient la
baleine. Voilà, c’est un peu l’image que j’ai de Bayonne,
celle d’une ville de mélange, ouverte, qui bouge.
Vous êtes présidente du WWF France. Parlez-nous
de votre engagement, en particulier en faveur de la
défense des milieux côtiers.
La division Mer et Océan du WWF France agit dans de nombreux domaines : la protection du milieu maritime, donc
celle des animaux marins comme les tortues, les baleines, les
thons rouges... Un travail remarquable est fait également
sur la politique commune des pêches avec Bruxelles, sur la
question des pollutions maritimes côtières, sur les sources de
ces pollutions, en particulier l’agriculture, ou encore sur la
protection des zones humiques, essentielles à la survie maritime. C’est un travail passionnant, qui me tient à cœur et
auquel je consacre du temps, deux jours par semaine depuis
trois ans... Mais je ne vois pas d’autre avenir à l’espèce
humaine que de se réconcilier un jour avec sa planète !
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:00 Page28
FESTIVAL
28
Maimorables,
la part belle à la danse !
Le spectacle du Malandain Ballet Biarritz le 26 mai place des Gascons
sera le point d'orgue du festival dans le quartier des Hauts de Bayonne.
Le Malandain Ballet Biarritz
a concocté, pour les Maimorables,
un spectacle particulièrement
événementiel constitué de trois
ballets dont une “première”.
T
out au long de l’année, la Scène nationale
s’emploie, avec succès, à rassembler les
publics les plus divers. A Bayonne, Anglet,
Boucau, jeunes et moins jeunes, urbains et
ruraux, partagent les émotions vécues grâce à
des spectacles venus parfois de fort loin ou
créés, au contraire, par des artistes de notre
région. L’alternance des genres proposés
(théâtre, danse, musique, chanson, cirque,
humour…) diversifie assurément les plaisirs.
De plaisir, il en est toujours question pendant
les Maimorables. Il n’est même question que
de cela ! Des spectacles jubilatoires, des prix
très doux pour tous les moins de trente ans et
de nombreuses manifestations gratuites pour
tout le monde… Pour cette nouvelle édition
des Maimorables, la danse aura la part belle.
L’accueil du Malandain Ballet Biarritz constitue
le point d’orgue de cette généreuse manifestation, qui convie aussi à découvrir les étonnantes danses d’hommes de la Compagnie
Tango Sumo à travers ses quatre spectacles de
rue. Deux propositions artistiques parmi de
nombreux autres rendez-vous qui vous attendent dans les salles de spectacle mais aussi au
pied des immeubles des Hauts de Bayonne…
Soyez les bienvenus ! ■
LES MAIMORABLES
> Du 24 avril au 31 mai.
POUR EN SAVOIR PLUS > lesmaimorables.com
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:00 Page29
ÉVÉNEMENT
Vie de la cité 29
Le chocolat, c’est tout un art !
Les traditionnelles Journées du Chocolat reviennent dans les rues de Bayonne
pendant le week-end de l’Ascension. Une belle programmation gastronomique
et culturelle !
A
rtisans de la Guilde des Chocolatiers,
musiciens et artistes plasticiens font la
part belle au chocolat, patrimoine gastronomique historique de la ville depuis plus de
quatre siècles. Les gourmands sont invités à
venir se délecter des délicieuses créations
trempées par les maisons Cazenave,
Daranatz, Pariès, Pascal, Lebrun, l’Atelier
du Chocolat, mais aussi par les jeunes
apprentis-chocolatiers de la Chambre des
Métiers installés place des Basque devant
l’Office de tourisme et quai des Corsaires sur
le parvis du musée Basque.
Pendant deux jours, arts et chocolat se
mélangent : trempage inédit en soirée le
samedi à l’occasion de la Nuit des Musées,
visites des laboratoires Cazenave et de
l’Atelier du Chocolat, réalisations de sculptures en chocolat par la maison Daranatz,
dégustations de vins et chocolats du monde
par Vignobles et Découvertes, vagues de
chocolat coulant de la fontaine Pariès,
créations musicales jazzy en bord de Nive
devant les Chocolats Pascal, performance
artistique au musée Basque pour le plaisir
des yeux comme des papilles. Une belle
programmation gastronomique et culturelle ! ■
M
LES JOURNÉES DU CHOCOLAT
> 18 et 19 mai.
POUR EN SAVOIR PLUS > bayonne.fr
LAS JORNADAS DEU CHOCOLAT
> 18 e 19 de mai
TÀ’N SABER MEI > bayonne.fr
estieraus de la Guilda deus
Chocolatèrs, musicians e artistas
plasticians que hèn vàler lo chocolat,
patrimòni gastronomic istoric de la vila
despuish mei de quate sègles.
Los gormands que son convidats a víner
arregalà’s de las deliciosas creacions
trempadas per las maisons Cazenave,
Daranatz, Pariès, Pascal, Lebrun, lo Talhèr
deu Chocolat, mes tanben peus joens
aprentís-chocolatèrs de la Crampa deus
Mestièrs installats plaça deus Bascos
davant de l’Ofici de Torisme e cai deus
Corsaris suu pati deu Musèu Basco.
En dus jorns, arts e chocolat que’s mèsclan :
trempada jamei hèita en serada lo
dissabte au parat de la Nueit deus
Musèus, vesitas deus laboratòris deu
Talhèr deu Chocolat, realizacions
d’esculpturas en chocolat per la maison
Daranatz, degustacions de vins e chocolats deu monde per Vignobles et
Découvertes, andadas de chocolat qui
chorran de la hont Pariès, creacions
musicaus jazzy en bòrd de Niva davant los
Chocolats Pascal, proessa artistica au
Musèu Basco peu plaser deus uelhs com
de la boca ■
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:00 Page30
30 Vie de la cité
Quand patrimoine
rime avec musique !
La Fête de la musique,
premier rendez-vous
de la saison estivale,
trouve à Bayonne
un écrin à la mesure
de son succès ! Ici,
chaque lieu a son
identité musicale.
Chant basque à la
Plachotte, jazz dans
la cour du Guichot,
chanson traditionnelle
à la place Lacarre,
jeunes talents au Petit
Bayonne... Voici
quelques tonalités à
suivre le 21 juin prochain.
Le groupe Gasteiz Big Band, habitué des festivals de musique transfrontaliers et qui
compte désormais un DJ dans ses rangs pour plus de hip-hop, funk et swing
Alexandra Hernandez, auteur-compositeur interprète multi-instrumentiste
accompagnée de trois musiciens virtuoses. Reels irlandais, rythmes de blues, de jazz,
guitare classique et harmonies vocales transportent Fabien Duclerc, auteur
compositeur bayonnais, revient sur ses terres natales, pour un pur moment
d'authenticité et de partage, auréolé du succès de son album pop/folk Avec le
groupe Yaninga, c’est l’imprévu ! Quand le son du ngoma, envoûtant et chaud,
côtoie celui de la trompette, de la basse électrique, du ngoni (harpe africaine), de la
batterie, du piano et du rhodes, l’alchimie s’opère ! Deux voix, deux sœurs, dans
l'intimité de leur univers, celui de chansons d'amour traditionnelles de Soule, de
créations et de reprises “maison”. C’est Etchegoyhen Ahizpak Les onze
membres de Xiberotarrak chantent a cappella, en musique, en duo, en trio ou en
groupe, les filles seules ou les garçons uniquement... tout est bon à entendre
Chez Los Jubilados, groupe de musique cubain traditionnel, la moyenne d’âge
avoisine les soixante-dix ans. Ça ne les empêche pas de jouer des heures durant...
et de passer le reste de la nuit à danser ! David Cairol, jeune chanteur, auteur et
compositeur basque compte déjà 200 concerts à son actif. Il assure les premières
parties d’Ayo, Sinsemilia, Asa... sa soul music fréquente la folk ou encore le hip-hop
sans que l’âme du reggae ne soit jamais loin. ■
ÉVÉNEMENT
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:01 Page31
FÊTES ET FERIAS
Vie de la cité 31
Bayonne, la plaza
la moins chère de France !
Les dates
FÊTES DE BAYONNE
> Corrida à cheval :
samedi 28 juillet,18h30.
FERIA D'AOÛT
> Novilladas sans picadors :
samedi 4 et dimanche
5 août,11h.
> Corridas : samedi 4 et
dimanche 5 août, 18h.
FERIA DE L'ATLANTIQUE
> Novillada sans picadors :
samedi 1er septembre, 11h.
> Novillada piquée :
dimanche 2 septembre, 11h.
> Corridas : samedi 1er
et dimanche 2 septembre,
17h30.
M
algré une programmation de grand
prestige et une réussite artistique totale qui
a valu à Bayonne de nombreuses récompenses,
notamment celle de la meilleure corrida en France
(le 5 août 2011), les résultats financiers n’ont hélas
pas suivi. Cependant, deux ferias sont maintenues
cette année en août et septembre, en plus de la
traditionnelle corrida à cheval des Fêtes. Ce
rendez-vous très prisé des familles et des amateurs
de l’art taurin équestre sera l’occasion de découvrir de nouveaux rejoneadors dans la lignée du
maestro navarrais Pablo Hermoso de Mendoza.
Les toros, ingrédients indispensables à l’émotion
taurine, ont d’ores et déjà été choisis par les membres de la Commission taurine extra-municipale.
On retrouvera l’élevage de Fuente Ymbro, celui du
maestro Joselito, grand triomphateur en 2011,
ainsi que celui de Alcurrucén, excellent souvenir de
2010. Les arènes de Lachepaillet accueilleront
également des toros de Cebada Gago, absents
depuis plusieurs années. Le prix des places reste
inchangé pour la 4e année consécutive. Bayonne
est la plaza la moins chère de France.
On peut y assister aux meilleures corridas pour
19 € seulement ! ■
POUR EN SAVOIR PLUS > corridas.bayonne.fr
Annonce des carteles vendredi 25 mai à 19h
à la Maison des associations.
Vidéo des toros, présence de toreros
et de ganaderos,... Entrée libre.
L’affiche des Fêtes dévoilée
L'heureuse gagnante du concours d’affiches des
Fêtes de Bayonne 2012 est landaise. Véronique
Hubert-Saüquère, illustratrice basée à SaintPaul-lès-Dax, est connue pour son travail dans la
presse nationale féminine, l'édition jeunesse,
ainsi que pour la création de films d'animation
et la publicité. Elle est la “mère” du personnage
de Zoé Kézako, que l’on peut voir sur le petit
écran. La lauréate, élue par 339 voix sur 819
votes du public, participait au concours pour la
troisième fois... la bonne ! Les Fêtes de
Bayonne, qui célèbrent cette année leur 80 printemps, auront lieu du 25 au 29 juillet prochain ■
Les toros de l’élevage Cebada
Gago reviennent à Bayonne
après une longue absence.
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:01 Page32
ÉVÉNEMENT
32 Vie de la cité
Sous le signe du végétal
La Journée au jardin
célèbre la nature le
12 mai à la Poterne
avec la traditionnelle
Bourse aux plantes
enrichie d’animations, d’ateliers
et d’expositions.
Concours
des maisons
fleuries
La remise des prix du
Concours des jardins et
balcons fleuris 2011, instant
de
consécration
pour
les participants qui ont
travaillé
soigneusement
toute l’année à de remarquables décors, aménagements, fleurissements de
jardins privés, se tiendra le
12 mai à midi à l’école
primaire, rue Albert 1er.
C’est aussi le jour du top
départ du concours 2012.
Inscriptions entre le 12 mai
et le 15 juin prochain.
Bulletin d'inscription disponible à l'accueil de la
mairie ou téléchargeable
sur bayonne.fr dès le
12 mai. Passage du jury
début juillet.
L
a traditionnelle Bourse aux plantes, c’est
le moment attendu par les passionnés de
botanique, l'occasion pour les particuliers
d'échanger semis, boutures et repiquages de
l'année. Il suffit de préparer simplement
à l’avance ses graines ou plantes et de les
apporter dès 10h sur le site de la Poterne. Toute
la journée, les visiteurs pourront profiter
d’animations sur le thème du jardin et de la
protection de la biodiversité avec des ateliers de
rempotage et de compostage pour les enfants,
un point sur les plantes et animaux invasifs, une
exposition photos au Jardin Botanique sur
l’histoire du fleurissement de Bayonne des
années 60 à aujourd’hui,... Des professionnels
seront également sur place pour présenter leurs
nouveaux végétaux, matériel, paillage ou
terreaux. Une exposition riche en couleurs et
conseils ! Rappelons également que Bayonne a
vu en 2011 ses projets et ses modes de gestion
récompensés et salués par des spécialistes de
l’environnement en obtenant le label “Capitale
de la biodiversité”. L’exposition Entre ville et
nature, Bayonne verte et bleue, présentée à
la Plaine d’Ansot en 2011, montre la richesse
écologique de la ville. Très appréciée du public,
cette exposition est prolongée tout au long de
l’année 2012 au Jardin botanique ■
LA JOURNÉE AU JARDIN
Le 12 mai > Poterne, Jardin Botanique,
Plaine d’Ansot.
POUR EN SAVOIR PLUS > bayonne.fr
Mai nature à Ansot
■ CRÔAAAS-TU ENTENDRE DES AMPHIBIENS LA NUIT ?
Sortie nocturne sur les amphibiens (grenouilles vertes, alytes accoucheurs,
crapauds communs ...)
> Le 10 mai, de 20h à 23h, avec l'association Cistude Nature.
Sur inscription uniquement. Tarif : 2€ et 3€.
■ JOURNÉES AQUITAINE NATURE
Sortie vélo à la découverte des berges de la Nive avec Maxime Diribarne, Syndicat
Mixte du Bassin versant de la Nive.
> Le 11 mai, de 9h30 à 12h. Sur inscription. Venir avec son vélo.
■ QUELLE EST DONC CETTE PETITE BÊTE ?
Ateliers de découverte et d’observation de la micro-faune vivant en ville, dans le
cadre de la Journée au Jardin.
> Le 12 mai, matin : 2 ateliers, départs à 10h et 11h. Après-midi : 2 ateliers, départ
à 14h30 et un départ à 16h. Départ du chapiteau installé à la Poterne.
■ LES BÊTES DE NUIT
Visite animée des expositions du muséum à la lampe torche suivie de contes musicaux, dans le cadre de la Nuit des musées, avec l'association De Bouche z’à Oreilles.
> Le 19 mai, de 20h à 22h30.
■ LES ANIMAUX DANS LA NUIT
Exposition sur la faune qui s’active la nuit, des mammifères aux insectes, en passant
par les poissons, les oiseaux, les crustacés...
> Jusqu’au 12 août - Maison des Barthes
INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS > 05 59 42 22 61
Plaine d’Ansot. Accès par le pont Blanc avenue Raoul-Follereau - ansot.bayonne.fr
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:01 Page33
ARTS
Vie de la cité 33
Le chantier
des collections
médailles furent remises
au peintre Léon Bonnat en
récompense, à l’occasion de
sa participation à divers
salons et expositions en France
et à l’étranger. Ces témoignages
importants du succès de l’artiste tout
au long de sa carrière ont rejoint la
collection de médailles du musée.
Des recherches et des demandes
se poursuivent actuellement auprès
de structures telles que les services
municipaux et services administratifs de différents ministères (armée, justice). Le musée
Bonnat-Helleu, comme tous les
musées de France, a obligation
d’avoir achevé le récolement de ses
collections pour juin 2014 ■
L
e musée Bonnat-Helleu, musée des
Beaux-Arts de Bayonne, a fermé ses
portes en avril 2011 pour plusieurs années.
Nouvelle muséographie, travaux, mutualisation des réserves, formation du personnel...
le chemin est long et l’activité intense avant
l’ouverture du futur musée. Le “chantier des
collections” a débuté avec le récolement des
œuvres du musée, dont la moitié appartient
à l’Etat, l’autre moitié à la Ville. Il s’agit de
vérifier sur place l’existence et la présence
des collections, leur nombre, la nature et
l’état de conservation des œuvres. Ces dernières peuvent se trouver au sein même du
musée, mais également dans des lieux de
dépôt extérieurs comme d’autres administrations, par exemple. Ainsi, neuf médailles
en or de 30 à 510 g se trouvaient en dépôt à
la Trésorerie municipale de Bayonne. Les
Pousser les portes de l’art...
I
l y a un an, la Ville organisait le premier
circuit des ateliers d’artistes et des galeries
d’art de Bayonne. Pari délicat car inédit,
ce Parcours d’Artistes a remporté un tel
succès auprès des professionnels comme du
grand public que la Ville à décidé de faire de
cette manifestation un rendez-vous régulier de
la saison culturelle. Ainsi, les 2 et 3 juin, galeries
associatives et privées, ateliers d’artistes,
espaces d’exposition accueillant des collectifs
d’artistes, projets innovants dans l’espace public
mais aussi institutions comme le musée BonnatHelleu, le musée Basque et de l’histoire de
Bayonne, École d’Art du BAB, associations,...
ouvrent grand leurs portes aux visiteurs pour
qu’ils puissent découvrir la richesse et la diversité
de la création culturelle bayonnaise, rencontrer
les artistes et leurs œuvres ■
> PARCOURS D’ARTISTES
Samedi 2 et dimanche 3 juin, de 14h à 22h.
POUR EN SAVOIR PLUS > bayonne.fr
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:01 Page34
BAYONNE SCOPE
34
Ça s’est passé à Bayonne et vous ne l’avez peut-être pas vu...
1
2
3
1- La foule se pressait sur les bords d’Adour le 14 mars pour voir l’impressionnant acheminement de l’un des éléments du futur pont de
chemin de fer. Délicat passage sous le pont Saint-Esprit ! 2 et 3- Le 22 mars s’est tenu le deuxième Forum 21 à la Maison des associations. Les élèves des écoles bayonnaises ont assisté nombreux aux animations et aux ateliers. 4- Frédéric Mitterrand, ministre de la
Culture et de la Communication, est venu le 17 mars signer la convention qui attribue le label Ville d’art et d’histoire à Bayonne. En visite
au musée Bonnat, il a découvert avec intérêt les trésors du cabinet des dessins. 5- Le 30 mars, Charles Carrère recevait la médaille de la
Ville des mains de Jean Grenet au musée Basque. Ce maître verrier a fait don au musée ces cinq dernières années de bon nombre de
4
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:01 Page35
BAYONNE SCOPE
35
5
6
7
8
ses œuvres. 6- Le maire de Bayonne recevait le 12 avril, une délégation de la Ville de Saint-Sébastien. Ici, avec Izagirre Hortelano, maire
de la capitale de Gipuzkoa, au musée Basque. 7 et 8- Elevation Project, c’était les trois jours de stage à ne pas manquer en avril à la
salle L’Albizia : musique, vidéo, écriture, graff, danse, art, numérique… des ateliers qui bousculaient les habitudes, animés par une équipe
d’artistes aquitains et nord-américains, from Chicago ! 9 et 10- Foire au jambon 2012 : (9) Le jury et les membres de la Confrérie ont
délibéré ! Le vainqueur du traditionnel concours du meilleur jambon fermier est Gilles Gachen de Behorleguy. (10) Alexis Elbert, élu
champion régional, défendra les couleurs du Pays Basque au Championnat de France 2012 de Cuisine à la Plancha à Paris en mai.
9 10
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:01 Page36
BLOCNOTES
36
> > > > L’info du BIJ
LOGEMENTS ÉTUDIANT
Les propriétaires désireux de louer des
logements à des étudiants peuvent
prendre contact avec le Bij. Ce service de
mise en relation est gratuit. Le dossier et
la fiche d'inscription sont disponibles au
Bij. Les logements doivent être situés sur
Bayonne et ses alentours (sauf sur Anglet
ou Biarritz).
AIDE AUX CV
ET AUX LETTRES
DE MOTIVATION
Les animatrices du Bij vous aident à
corriger, organiser, et présenter votre CV
ainsi que vos lettres de motivation. Deux
postes pour le traitement de texte sont à
votre disposition. Le papier n’est pas fourni
et les impressions sont limitées à dix.
INFOS SANTÉ
Le planning familial accueille, écoute et
informe sur la sexualité, la contraception, sur
les problèmes conjugaux... L'entretien est
confidentiel, anonyme et gratuit. Tous les
1er et 3e mercredis du mois de 14h30 à
15h30 au Bij. Également, distribution
gratuite de préservatifs au Bij.
LE NOUVEAU GUIDE “JOBS
D'ÉTÉ” VIENT DE SORTIR !
Le guide gratuit de tous
les bons plans pour trouver
un job d'été en 2012.
Règles de base pour CV,
lettre et entretien,
contrats de travail, législation... on y trouve
beaucoup d’informations
utiles. Disponible au Bij.
Bij - 71, rue Bourgneuf
Place Marc-Aubert
Du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 et 14h à 18h
Tél. : 05 59 59 35 29
bij@bayonne.fr
bayonne.fr et facebook
>>>>
FRELON ASIATIQUE
La chasse est ouverte !
La Ville de Bayonne lutte contre l'expansion du frelon
asiatique à pattes jaunes : elle assure la destruction des
nids sur les espaces publics de la commune et subventionne les propriétaires privés pour les interventions
sur leurs parcelles. Chaque habitant devra signaler les
nids dès leur apparition au printemps et faire preuve
d'une grande vigilance. Si le frelon asiatique ne
représente pas un danger majeur pour l’homme - la
piqûre, certes douloureuse, reste sans danger, comme
celle d’une guêpe ou d’une abeille, sauf pour les personnes allergiques ou fragiles - en revanche,
l'espèce cause des déséquilibres écologiques qui justifient une lutte raisonnée et proportionnée.
Pour en savoir plus > Service hygiène et sécurité de la Ville : 05 59 46 60 48
TÉLÉPHONIE MOBILE
Informations sur les antennes relais
Dans le cadre de la charte signée entre la Ville de Bayonne
et les opérateurs de téléphonie mobile, un dispositif
d'information et de concertation préalable à tout projet de
modification ou d'implantation d'antennes relais est prévu
pour les citoyens. Une réunion publique se tiendra mercredi
23 mai à 18h à la Maison des associations. Dossiers d'information sur les projets et brochures d'information de l'État
seront disponibles en téléchargement sur le site internet de
la Ville et consultables en mairie aux heures d'ouverture
(Service juridique, 3e étage).
Réunion Mercredi 23 mai à 18h - Maison des associations, 11 allée de Glain
Pour en savoir plus > bayonne.fr
PARTICIPATION CITOYENNE
Améliorer,
débattre,
proposer
Les prochaines assemblées de
secteur se tiennent en mai. On
y débat des sujets d’intérêt
général à l’échelle de la ville et
de l’agglomération. Tous les
habitants - et les personnes
ayant une activité sur Bayonne
- qui souhaitent participer à la
vie de la cité y sont conviés.
Par ailleurs, la Délégation
Citoyenne organise le 2 juin
une visite pédestre du quartier
Saint-Bernard, commentée
par l’Association des habitants
du quartier (départ à 14h30 Rdv 1 av. du Dr Camille-Delvailles).
Pour en savoir plus > delegation.
citoyenne.bayonne@gmail.com
ASSEMBLÉES DE SECTEUR
- Les Côteaux du Sud : le 21 mai à 19h
> MVC Polo-Beyris, 28 avenue de l’Ursuya
- Les Côteaux du Nord : le 24 mai à 19h
> MVC Saint-Etienne, salle Paul-Bru, chemin de Hargous
- Le Nouveau Bayonne : le 25 mai à 19h
> MVC Centre-ville/Balichon, 13 rue Georges-Bergès
- Les Hauts de l’Adour : le 29 mai à 19h
> CCAS, 30 place des Gascons
- Le Vieux Bayonne ou Centre-Ville : le 30 mai à 19h
> Maison des associations, salle Lacorre, 11 allée de Glain
- Entre Nive et Adour hors-les-murs : le 30 mai à 19h
> Maison des associations, salle Lacorre, 11 allée de Glain
>>>>>
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:01 Page37
BLOCNOTES
Il était une fois... la mer
Depuis trois ans, l’école maternelle Lahubiague est "jumelée"
avec le quatuor à cordes de l’Orchestre Régional Bayonne
Côte Basque. Une expérience culturelle unique en France !
Autour du projet pédagogique se mobilisent musiciens en
résidence dans l’établissement, équipe enseignante, familles
et élèves. Le spectacle de théâtre musical dansé Il était une
fois... la mer présenté au Théâtre est le fruit de ce travail.
Il s’est enrichi de rencontres artistiques variées : Jon Fox, jeune
peintre anglais a réalisé l'affiche du spectacle, Hélène
Bonnefoy de l'atelier 64 l’a mis en scène et Philippe Forget,
chef d'orchestre de l'ORBCB, en a composé la musique
originale. Le quatuor interprétera cette composition contemporaine, ainsi que des œuvres de Vivaldi et de Chostakovitch.
Une création unique à ne pas manquer, un voyage musical
qui promet de belles émotions.
Il était une fois... la mer - Mercredi 13 juin à 19h30 au Théâtre de Bayonne
Tarif : participation libre - Réservations : 06 50 12 67 63 ou 05 59 63 31 40
Mazouz et Mazouza
SENIORS
Les temps
forts
de l’été !
Le service Animation du
CCAS propose des activités
pour les seniors tout au long
de l’année. Une sortie
culturelle est programmée le
4 mai à la Rhune et une
sortie à Lourdes est organisée
par l'Association des Seniors
Bayonnais le 11 mai. L’été
sera animé avec le repas Fête
des mères et des pères du
1er juin à la Maison des associations (inscriptions du 21 au
25 mai), la sortie culturelle à
la Villa Arnaga à Cambo le
8 juin (inscriptions du 29 au
31 mai), la sortie mensuelle
sur le Bassin d'Arcachon le 15
juin (inscriptions du 29 au 31
mai) et le traditionnel repas
des Fêtes de Bayonne à la salle
Lauga le 27 juillet (inscriptions
du 16 au 20 juillet). Attention,
pour toutes ces activités,
les places sont limitées.
Renseignements et inscriptions :
Bureau Solidarité,
rdc de l'Hôtel de Ville
Pour en savoir plus >
05 59 46 61 18
ECO-GESTES
Un site pour
réduire ses
déchets
Gianmarco Toto, artiste en résidence à la Factory 64, anime un
atelier-théâtre pour les enfants des classes aménagées de
l’École Charles-Malégarie. Il a fait découvrir à ses élèves une
adaptation d’un conte amazigh qui narre l’épopée d’un jeune
couple décidé à tenter le tout pour le tout pour préserver leur
amour. Mazouz et Mazouza nous entraîne, avec humour,
au son des percussions, au bord du monde, au-delà de
l’amitié et de l’amour, jusqu’au pays magique des miroirs.
Mazouz et Mazouza - Vendredi 4 mai à 18h - École Charles-Malégarie
Entrée libre
Le Syndicat Bil Ta Garbi propose un espace numérique
dédié à la réduction et au tri
des déchets. Trucs et astuces
sont référencés pour expliquer comment réduire sa
propre production de déchets.
Que ce soit pour s’équiper
d’un composteur ou apprendre
à faire soi-même ses propres
produits de beauté ou d’entretien, ce nouvel espace propose de nombreux conseils.
Pour en savoir plus >
jetonsmoinstrionsplus.fr
>>>>>>>>>>
SPECTACLES
37
La mairie
à votre service
SERVICES
Accueil : 05 59 46 60 60
Formalités simples : 05 59 46 60 99
■ Etat-civil : 05 59 46 60 31
■ Vie scolaire : 05 59 46 60 32
■ Police municipale : 05 59 59 75 52
■ Régie des Eaux :
05 59 46 60 52 (abonnements)
05 59 46 60 50 (techniques)
■ Stationnement : 05 59 46 63 50
■
■
www.bayonne.fr
PASSEPORTS
Le samedi matin, le dépôt des demandes
de passeport se fait uniquement sur
rendez-vous pris avec le service des
formalités simples de la mairie.
Pour en savoir plus > 05 59 46 60 60
URBANISME
Le service Urbanisme* est ouvert au public
le lundi après-midi de 13h30 à 17h et
du mardi au vendredi de 9h à 12h et
de 13h30 à 17h.
* Opérations et projets d'urbanisme, secteur sauvegardé,
enseignes, dépôts de demandes d'autorisation des droits des sols
(permis de construire, déclarations préalables,…), consultation
des autorisations d'urbanisme, plan local d'urbanisme,…
ALLO CADRE DE VIE
Un nid-de-poule sur la chaussée, une
décharge sauvage, un caniveau bouché,
un réverbère qui ne s’allume plus,…
la mairie met un numéro vert à votre
service : 0 800 64 00 64*.
* Appel gratuit depuis un poste fixe.
CIMETIÈRES
Du 1er avril au 31 octobre, les cimetières
de Bayonne sont ouverts au public tous
les jours de 8h à 18h30.
Pour en savoir plus > 05 59 46 60 44
Service Population, 2e étage
de l’Hôtel de Ville.
EAU POTABLE
La Régie des Eaux de Bayonne signale
à ses abonnés que des perturbations
dans la distribution d'eau peuvent se
produire entre le 16 avril et le 4 juin
en raison de vérifications sur les bouches
et poteaux d'incendie effectuées par les
sapeurs pompiers du BAB.
>>>>
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:01 Page38
38
BLOCNOTES
EXPOSITIONS
SPORTS
Les Bayonnais aux JO !
Roquefort Beach
Invité à investir et à s'approprier le
local des artistes de l'atelier84,
le collectif d’artistes landais AIAA
propose une réflexion et une
production à la fois individuelle
et collective sur la question du
développement et de l'avenir du
territoire aquitain. Roquefort
Beach, exposition évolutive, est à concevoir comme une installation
éphémère, un travail en cours, des idées en gestation... A découvrir !
Atelier84, chemin de Laharie, du 17 au 20 mai
Pour en savoir plus > laiaa.com
C’est unique dans l'histoire du sport à Bayonne ! Quatre athlètes
bayonnais pourraient se rendre aux Jeux Olympiques de Londres cet
été. Perle Bouge (handisport /aviron) participera en 2 de couple avec
de bonnes chances de remporter le titre (en photo). Selon leurs
résultats aux épreuves de mai et juin, Julien Desprès et Julien
Montet (aviron) ainsi qu’Ophélie Aspord (natation) pourraient aussi
défendre les couleurs de la France... et de la ville !
Raquettes et volants
Le Bayonne Badminton Club
organise la 19e édition du
Tournoi International de
Bayonne au Palais des Sports
de Lauga. Cette compétition
internationale, inscrite au
calendrier fédéral, rassemblera près de 300 joueurs
pour plus de 400 matchs de
simples et doubles.
Les 26 et 27 mai - Salle Lauga
Entrée libre
Pour en savoir plus > bbc64.fr
Les trois rivières
La Randonnée des Trois
Rivières, organisée pour les
rameurs sur trois journées en
Pays Basque, propose comme
son nom l’indique de naviguer à la fois sur la Nive,
l’Adour et les Gaves réunis. Le
premier jour, on rame sur
l’Adour puis les Gaves réunis
pour aller de Saubusse à Peyrehorade. Le deuxième, on effectue le
trajet inverse jusqu’à Bayonne depuis Peyrehorade et enfin le
troisième, on remonte la Nive jusqu’à Ustaritz. Une belle balade
pour rameurs... entraînés !
La Randonnée des Trois Rivières - Du 26 au 28 mai
Pour en savoir plus > Aviron bayonnais, Fabrice Dessevre
Tél. 09 51 89 16 11 et sur avironbayonnaisaviron.fr
COMMERCE
A vos paniers !
Le Marché Equitable de Bayonne
(MEB) se tiendra le samedi 12 mai à la
Maison des associations. Cette journée
de marché sera aussi une journée
festive et d’information, un rendezvous entre le public et les acteurs
locaux d’une production et d’une
distribution éthiques. Les visiteurs y
trouveront de l’alimentation bio,
équitable, locale, des artisans, des
créateurs qui feront découvrir leur savoir-faire, des vêtements et
des accessoires, des associations locales. La journée sera ponctuée de
conférences, déjeuners, concerts, défilés de prêt-à-porter et animations pour les enfants. Un grand marché de producteurs est prévu
de 10h à 21h. À vos paniers !
Marché Equitable de Bayonne - Samedi 12 mai de 10h à 1h
Maison des associations, 11 allée de Glain. Entrée libre
La Ferme en ville
Veaux, vaches, cochons,
mais aussi moutons,
chevaux, ânes, canards,
poulets... Ils vous
donnent rendez-vous
à Bayonne. La cité
vivra au rythme de la
Ferme en ville : soins,
traite des vaches, tonte
des brebis, naissance
des canetons, fabrication du fromage. Organisé par la chambre d’Agriculture, le rendezvous permet de découvrir l’agriculture, les agriculteurs de notre
département et les produits qu'ils fabriquent au quotidien. Plus de
300 animaux, 100 éleveurs, un marché de producteurs de pays et de
nombreuses animations !
La Ferme en ville, 16 et 17 juin - Champ de Foire - Allées Paulmy - Entrée libre
Pour en savoir plus > lafermeenville64.com
>>>>>
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 13:01 Page39
MODE
ACTUALITEASSOCIATIVE
39
SPECTACLES
De fil en aiguille !
C’est devenu un rendez-vous attendu des
amateurs de mode. Le "Printemps Couture",
organisé par la dynamique association
Fil de Saint-Esprit, remet à l’honneur
l’artisanat, le travail manuel et la pulsion
créative le temps d’une belle journée de
partage. On y retrouvera dès 10h une
exposition d'artisans et de créateurs de
mode, puis le festif défilé Couture à 16h.
4 e Printemps Couture - Dimanche 20 mai
Maison des associations, 11 allée de Glain
Participation 5€ - Gratuit pour les enfants
jusqu'à 12 ans.
Honneur au Portugal
L’association pour la divulgation de la culture portugaise organise son 2e Festival
de Folklore Portugais. Après un déjeuner typique (sur réservation), place à la musique avec
de nombreux groupes folklorique comme Saudades de Portugal, Danças e cantares de
Joane ou encore Les Portugais de Tarbes. Une tombola fera gagner de nombreux lots.
Le 1 er juillet - Maison des associations, 11 allée de Glain - Entrée libre
Réservation déjeuner au 05 59 55 07 15 ou 07 63 43 07 07 (15€ / 13€)
PORTES OUVERTES
Adopter
un animal
Soirée cabaret
La Fédération Association Théâtre Adour Bayonne, à l’initiative du
rendez-vous annuel La Nuit du Théâtre, organise en mai à la MVC
Polo-Beyris une soirée Cabaret. Au programme, sketchs, chansons,
mimes, musique...
Samedi 12 mai à 20h30 - Tarif : 12€ - Gratuit pour les moins de 12 ans
Réservations > 06 63 65 12 07 et fatab64@gmail.com
SPORTS DE COMBAT
Gala au poing
Le refuge pour animaux de Bacheforès
organise des journées Portes Ouvertes
Adoption les 12 et 13 mai de 11h à 18h.
L’occasion d’offrir une nouvelle chance à
certains des pensionnaires qui sont là
depuis bien trop longtemps, ou de faire un
don (déductible des impôts à 66%),
ou encore d’apporter de vieux draps,
serviettes…
Les 12 et 13 - Refuge de Bachefores
62 chemin de Loustaounaou
Pour en savoir plus > fourrière-animal-64.fr
L'association FAST organise une grande
soirée de sports de combat le 30 juin à la
salle Lauga à 19h. Au programme cette
année, une rencontre France-Espagne en
K-1 et boxe thaïlandaise, avec la participation du multiple champion du monde
Stéphane Susperregui.
Pour en savoir plus > 05 59 52 91 02 et
fast64.net - Entrée 15€
Le guide des associations est disponible au Bureau d’Information Municipal
et sur bayonne.fr
•exe 170 ERIC*_Mise en page 1 28/04/12 13:06 Page40
40
Bienvenue
à Pema
Plumerault
née le 20 octobre 2011
CARNET
DECES
Paulina FONSECA SANTOS 17/02/2012 (59 ans) ■ Jeanne AUGELLO 24/02/2012 (72 ans) ■ Andréa LAGANE
26/02/2012 (97 ans) ■ Hélène LYSSANDRE 29/02/2012 (64 ans) ■ Marguerite JOSQUIN 29/02/2012 (86 ans) ■ Louise
SANSINENEA SORO 01/03/2012 (91 ans) ■ Marie COMPAIN 02/03/2012 (99 ans) ■ Christiane JOSUAT 03/03/2012
(80 ans) ■ Madeleine DUHALDE 03/03/2012 (100 ans) ■ Simone DAMESTOY 03/03/2012 (86 ans) ■ Lucienne
ECHEVARRIA 06/03/2012 (51 ans) ■ Marcelle PÉCASTAING 06/03/2012 (85 ans) ■ Marie TADDEI 08/03/2012 (83 ans)
■ Bernadette MARTIN 13/03/2012 (50 ans) ■ Germaine RAMONBORDES 14/03/2012 (91 ans) ■ Bernadette DUBEDOUT 17/03/2012 (81 ans) ■ Carmen HOURS-MAYSONNAV 22/03/2012 (89 ans) ■ Claude JARDEZ 25/03/2012 (82 ans)
■ Renée de la MOTTE 04/04/2012 (61 ans) ■ Simonne JAMET 06/04/2012 (91 ans) ■ Louise MAILLOS 09/04/2012
(78 ans) ■ Paul SYLVESTRE 24/02/2012 (97 ans) ■ Francis ADNOT 24/02/2012 (56 ans) ■ Jean PEREZ 25/02/2012
(62 ans) ■ Jean-Louis LARRODÉ 26/02/2012 (65 ans) ■ Frederick WELCH 28/02/2012 (94 ans) ■ Pierre ELICHÉGARAY
28/02/2012 (74 ans) ■ Ernest LABADIE 10/03/2012 (86 ans) ■ Jacques VIEL 12/03/2012 (75 ans) ■ Jean-Louis
DENDALETCHE 16/03/2012 (83 ans) ■ Noël LAY 18/03/2012 (91 ans) ■ Sylvain RIZZETTO 22/03/2012 (76 ans) ■
Alexandre ETCHEVERRY 23/03/2012 (90 ans) ■ Joël BARAT 26/03/2012 (60 ans) ■ Avelino DIAZ 27/03/2012 (80 ans)
■ Jean DAMESTOY 10/04/2012 (83 ans) ■
MARIAGES
Lina SALAZAR SERNA et Jérémy DESCAMPS le 24/03/2012 ■
à Margaux
Pelletier
NAISSANCES
né le 23 octobre 2011
Titouan SEBBA 23/02/2012 ■ Clément ETXOAN PASCUAL 26/02/2012 ■ Zoé CASTRO 27/02/2012 ■ Sibylle DE
WARREN 28/02/2012 ■ Aidan LONGPUECH 28/02/2012 ■ Khalil OMRI 01/03/2012 ■ Mila MACON MIRANDA
02/03/2012 ■ Oïhan FORTI THÉPOT 03/03/2012 ■ Isiya ZANOTTA 03/03/2012 ■ Deniz OZDEMIR 04/03/2012 ■ Tatiana
BARON COSTA 04/03/2012 ■ Louka MIGNARD 05/03/2012 ■ Elina MONTEIL 05/03/2012 ■ Léa ACHÉRITOGARAY
06/03/2012 ■ Manon BERNICOT 06/03/2012 ■ Lucia LEFEBVRE SOLANS 08/03/2012 ■ Ana MEIRA 09/03/2012
■Charlie FALLEK 10/03/2012 ■ Agathe MONESTEL 10/03/2012 ■ Pauline SARRAILH 10/03/2012 ■ Jeanne AUBRY
11/03/2012 ■ Sasha GIRAULT 11/03/2012 ■ Lina BEKKAOUI 12/03/2012 ■ Tao LESERRE 12/03/2012 ■ Emmanuel
DAMOND 14/03/2012 ■ Pauline LARRE 15/03/2012 ■ Margaux PELLETIER 15/03/2012 ■ Gabriel MAGNETTE
17/03/2012 ■ Marley GUITTEAUD 19/03/2012 ■ Elaia DAVID 20/03/2012 ■ Esteban PERRIN 21/03/2012 ■ Lilou
LE BACCON 22/03/2012 ■ Zélie GUILLEM 22/03/2012 ■ Alix LAPORTE 22/03/2012 ■ Camille RIOTTE 25/03/2012 ■
Louane DUCAMIN 26/03/2012 ■ Milia GONZALEZ 28/03/2012 ■ Lola BAREILLE 29/03/2012 ■ Amaury SCARWELL
30/03/2012 ■ Lise CAZALET TERRAL 30/03/2012 ■ Gabriel BAUD SANCHEZ 30/03/2012 ■ Irriz Marc RÉGNIER
VINOLO 31/03/2012 ■ Peio MARIANELLI 01/04/2012 ■ Lana BLANC 03/04/2012 ■ Abdulbari ARSLAN 05/04/2012 ■
Ayman KABOURI 05/04/2012 ■ Charlie DEYRIS 06/04/2012 ■ Luana FERREIRA MEIRA 07/04/2012 ■ Swann
WILLEAUME JOSSE 07/04/2012 ■ Léonie LABIANO MAINGÉ 08/04/2012 ■ Ilian SEHIL 08/04/2012 ■ Soren TINEL
GALLIOT 09/04/2012 ■ Maika LABORDERIE 10/04/2012 ■ Maylis LABORDERIE 10/04/2012 ■ Inès LE BESNERAIS
10/04/2012 ■ Cylia FOURQUET 11/04/2012 ■
à Pema
Plumerault
100 bougies
née le 15 mars 2012
à Tibor Canu
Miserey
née le 20 octobre
2011
à Tibor Canu
Miserey
né le 23 octobre 2011
à Léonie Graciet
résidente de la Maison
de retraite de Caradoc,
a fêté ses cent ans le 2 mars
2012
Bayonnaises, Bayonnais
Envoyez-nous vos photos de mariages et de naissances si vous souhaitez les voir paraître
sur cette page > communication@bayonne.fr
•exe 170 ERIC*_Mise en page 1 28/04/12 13:08 Page41
Expression
des groupes politiques
BAYONNE ENSEMBLE
Groupe des élus de gauche
SECTORISATION SCOLAIRE : ENFIN D’ACCORD !
Le Conseil municipal a validé fin mars le principe d'une “sectorisation”
pour les écoles de Bayonne. En clair, la mise en place d'une carte
scolaire qui oriente les élèves vers l'école la plus proche de leur lieu
de résidence afin d’éviter la désaffection de certains établissements
et la saturation d'autres. Nous avons voté favorablement pour ce
qui est une de nos propositions anciennes, celle de la définition par
la collectivité et au nom de l’intérêt général, d’un schéma cohérent
d’affectation scolaire de nos enfants dans les écoles publiques de la
ville. Il est clair qu’à Bayonne, comme dans le département, la
Droite a fini par admettre toute la pertinence et surtout la nécessité de la carte scolaire qu’elle avait tant critiquée il n’y a pas si
longtemps. C’était en effet l’un des dogmes emblématiques de la
pensée sarkozyste, défendu en 2007 au nom d’un libéralisme sans
frein et sans entrave. Mais il a suffi de quelques années pour
aboutir au fiasco que l’on sait : le démantèlement de fait de la
carte scolaire a conduit au renforcement des inégalités scolaires, à
la ghettoïsation des établissements les plus fragiles et par là même
des populations les plus défavorisées. Ce constat a été posé par
tout le monde. Mais comment pouvait-on penser qu’il aurait pu en
être autrement ?
BUDGET 2012 : ÉLECTROENCÉPHALOGRAMME PLAT
Le vote du budget primitif doit être l'acte fondamental de notre
collectivité. Le document budgétaire présenté cette année n'a
aucun contenu politique. Bref un document technique alors que
nous sommes en droit d'attendre justement un budget volontariste présenté déclinant l'économie générale de choix politiques
et la stratégie globale pour l'année 2012. Nous n'ignorons pas le
contexte international et national qui impacte nécessairement ce
budget. Mais c'est justement face à cette situation qu'il faut
réagir, être offensifs, déterminés et encore plus volontaristes dans
l'action publique et nos concitoyens peuvent alors constater la différence entre une politique publique de gauche et de droite. Face
au désengagement croissant de l'État à l'égard des collectivités
territoriales, il appartient justement à une commune comme la
nôtre, notamment eu égard à sa sociologie, de devoir augmenter
ses efforts en direction des populations les plus fragiles touchées
de plein fouet en cette période de récession alors que l'État diminue
les subventions de tous les organismes qui venaient traditionnellement
en aide. Situation qui, de plus, ne va faire que s'aggraver pour le
cas où, ce que je ne peux même pas imaginer, le très mauvais
projet de TVA Sarkozy viendrait à s'appliquer et verrait les populations défavorisées demander encore plus d'aides aux collectivités
locales pour faire face aux dépenses incompressibles.
Plus directement, que proposons-nous concrètement ?
● Une politique planifiée d'investissements
● La révision des règles de la fiscalité locale
● Respecter la règle du transfert des compétences
Pour nous, les priorités sont autres, nous savons bien qu'il est
très difficile de réduire la très grande majorité des dépenses de
fonctionnement. Les agents de la ville de Bayonne voient leur
rémunération gelée jusqu'en 2014, leur pouvoir d'achat amputé
et leur niveau de vie amoindri. Et pourtant le Président candidat
soutenu par le Maire avait affirmé qu'il serait "le Président du
pouvoir d'achat"… S'agissant des subventions aux associations,
nous souhaitons pour une meilleure lisibilité des critères précis
d'attribution. Nous le répétons année après année. Pour nous, il
faut faire un effort supplémentaire en matière de politique
41
sociale et d'éducation. Enseignement et culture restent les
parents pauvres du budget bayonnais. D'autre part, dans le
cadre des services quotidiens, la question de la garde des enfants
devient de plus en plus problématique. Les places de crèche font
cruellement défaut. Pour nous, il s'agit d'un service public qui
doit être prioritaire. Nous aurions aussi donné la priorité aux
politiques culturelles et d'animation, rappelant qu'un musée
important est fermé pour plusieurs années, ce qui est très regrettable à tous points de vue. En conséquence, nous refusons le
budget du Maire de Bayonne qui n'est pas en adéquation avec
les besoins et les attentes des bayonnaises et des bayonnais.
SAINT-ESPRIT, SOURIEZ, VOUS ÊTES FILMÉS !
Lors du conseil municipal du 16 février, nous avons eu à débattre
de l’installation de dix caméras de surveillance dans le quartier
Saint-Esprit. Depuis l’élection de 2007, le gouvernement SarkozyFillon a fait du développement de l’outil de la vidéosurveillance
(rebaptisée vidéoprotection), l’un des axes majeurs de sa
politique de sécurité. Notre position de refus sur l’installation de
la vidéo surveillance dans l’espace public repose sur une analyse
réaliste des dispositifs de sécurité, et sur une autre conception du
vivre-ensemble et de l’aménagement urbain. Tout cela coûte
cher, la méthode est inefficace vis-à-vis des cambriolages ou
autres méfaits et s’inscrit dans une société de banalisation du
tout-sécuritaire. En termes de prévention et de dissuasion, mieux
vaut une présence humaine avec une police nationale de proximité
qu’une implantation de quelques “yeux électroniques” ! Ce sont
bien, à ce sujet, les gouvernements Fillon qui se sont fixés
l’objectif de tripler le nombre de caméras dans les espaces
publics des villes, accompagnant des suppressions de postes dans
la police nationale. Nous savons et nous ne remettons pas en
cause le fait que la population notamment celle de Saint-Esprit
a droit à la sécurité et peut être sensible aux arguments avancés
par les tenants de l’installation de caméras. D’après nous, il est
à craindre que les spiritains soient une nouvelle fois déçus par les
résultats. Concernant Saint-Esprit, nous avons sollicité le maire
pour qu’ils donnent des chiffres concernant les plaintes et délits
mettant en exergue que le quartier est plus concerné que
d’autres de quartiers de Bayonne ou de l’agglomération. Nous
pensons pour notre part que le quartier doit faire l’objet de
réflexions urbaines et sociales dans de nombreux domaines
plutôt que de verser directement dans le sécuritaire à tout cran
et la vidéosurveillance.
SARKO, 30% DE PROMESSES EN PLUS
Le 30 janvier, Nicolas Sarkozy a annoncé son intention d’instaurer
une loi relative à la majoration des droits à construire.
L’Assemblée nationale (y compris notre député-maire) a adopté
le projet de loi le 6 mars dernier. La loi a été promulguée le
20 mars, malgré le vote contraire du Sénat. Il s'agit de modifier
les droits à construire dans les plans d'urbanisme afin de permettre
de réaliser automatiquement 30 % de logements de plus pour
un foncier donné. Cette mesure électoraliste, furtive et précipitée,
a été prise sans consultation des communes et des professionnels
du bâtiment. La mesure annoncée est désastreuse car on a tout
lieu de craindre que certains promoteurs se libèrent ainsi des
règles d'urbanisme de hauteur et de gabarit pour faire toujours
plus de profit sur un terrain restreint. Nous devons, bien sûr,
défendre la construction de logements sociaux et la baisse des
loyers. Nous voulons, aussi, construire davantage de logements,
mais pas n'importe quoi, pas n'importe comment et pas
n'importe où. Le conseil municipal peut délibérer pour que
cette loi ne puisse s’appliquer. Nous avons demandé au Maire et
•exe 170 ERIC_Mise en page 1 28/04/12 10:59 Page42
42
Expression
des groupes politiques
président de l’Agglomération de mettre en œuvre toutes les
procédures afin de s’opposer à cette loi. Nous n’avons eu droit
qu’à une réponse d’attente tout sauf rassurante.
Pour BAYONNE ENSEMBLE : Mathieu Bergé, Colette
Capdevielle, Henri Etcheto, Déborah Loupien-Suares,
Jean-Claude Soudre, Caroline Thicoïpé.
Pour nous contacter : bayonneensemble@gmail.com
Tél. : 06 13 68 46 06 - www.ps-bayonne.fr
BAYONNE PAR CŒUR
BUDGET 2012 : UN MILLION CENT MILLE EUROS
D'IMPÔTS EN PLUS !
Le dernier Conseil municipal a adopté le budget 2012, sans les
voix des deux élus de BPC traités de comiques pour la circonstance. Jugez plutôt si la situation prête à rire… L'augmentation
des produits du budget de fonctionnement sera alimentée par
un prélèvement de 1 100 000 euros de plus que l'année dernière
sur le contribuable bayonnais (malgré la stabilisation des taux).
Au niveau des charges de fonctionnement, c'est un budget
d'une forte austérité qui nous a été proposé. Ce n'est pas, dans
les temps actuels, une critique de notre part, au regard de
l'incapacité des dirigeants nationaux à gérer nos finances. Mais,
on a la curieuse impression que Monsieur le Maire aspire, la fin
de ses fonctions arrivant, à laisser une situation financière plus
saine qu'il y a 4 ans. Si on compare précisément les budgets par
fonction, on est frappé de voir qu'entre 2008 et 2012, ce sont les
charges de sécurité qui ont augmenté le plus (+21 %) et que le
budget culture a baissé de 10 % ! Chacun, en fonction de ses
priorités personnelles, jugera à sa guise… Finalement, le budget
dégage un solde positif indispensable pour faire face à nos
emprunts.
Au chapitre des investissements, on constate un effondrement
que les chiffres des 3 dernières années dispensent de commentaires :
2010 des investissements de 25 millions €
2011 des investissements de 18 millions €
2012 des investissements de 13 millions €
Du point de vue qualitatif, c'est encore pire, avec l'absence de
tout projet d'équipement structurant au profit du simple
aménagement de l'espace collectif. Il apparaît clairement que
l'objectif est de baisser l'endettement, ce que Bayonne Par
Cœur sera le dernier à critiquer, naturellement. On voit bien
qu'il est loin le temps, si proche pourtant, où, en préambule à la
discussion budgétaire, monsieur le maire se fixait comme objectif
de maintenir les investissements afin de soutenir l'économie
locale et l'emploi. Peut-être aussi, n'a-t-on plus de projet pour
Bayonne, plus de souffle pour l'action, peut-être même plus
d'envie… Au contraire, à Bayonne Par Cœur, nous pensons que
l'esprit de responsabilité est amplement compatible avec une
grande ambition pour Bayonne. Et le vieux Bayonnais, toujours
aussi philosophe, de nous rappeler : “Dehore n'ei pas plen”…*
*dehors n'est pas plein
Les élus de Bayonne Par Cœur : Yves Ugalde, Georges
Barrère.
Pour nous écrire : Bayonne Par Cœur, Y. Ugalde, Hôtel
de Ville, BP 4, 64 109 Bayonne Cedex. Tél. : 06 59 06 21 10
www.bayonneparcoeur.fr.
OPPOSITION DE GAUCHE
Eliane Pibouleau-Blain
NI DE DROITE, NI DE GAUCHE,
A AFFIRMÉ J. GRENET ?
Ni de Droite, ni de Gauche, a affirmé J. Grenet ? (je censure le
délicat “va-te-faire-foutre” qui accompagnait son propos au
C.M. du 29 avril). Voyons de plus près : Malgré l’avenir assombri
par la faillite libérale qui plombe la dette publique de l’État et
des Collectivités, le député-maire persiste et signe : à Paris, il
vote pour le MES* qui se double d’austérité pour tous, sauf
pour la finance et les spéculateurs ; à Bayonne, il refuse une
délibération qui :
- rejette l’emprunt toxique (Bayonne en a un de DEXIA qui peut
nous coûter 331 000 euros d’assurance de risque).
- réclame le retour du pôle public de prêt contre l’avidité des
banques privées.
- affirme que l’endettement est mis exclusivement au service de
l’amélioration des conditions de vie de tous.
- assure de sa solidarité les maires refusant de payer les intérêts
illégitimes qui empêchent l’argent du contribuable d’aller vers
les services et l’investissement.
Je portais cette délibération lors du vote du budget 2012 au
nom du “Collectif pour un audit citoyen de la dette”
(http://www.cac40-64.fr). Elle n’a pas eu l’heur de passionner le
maire autant que les cartels de taureaux, la ridicule saga du
rugby pro, ou le sponsoring de Fêtes échappant aux Bayonnais !“…
l’individuel que je suis vous répond non” a dit J. Grenet, toute
décence abandonnée. Dont acte… Alors…ni de Gauche, ni de
Droite… vous en êtes juge.
*MES Mécanisme Européen de Stabilité
Eliane Pibouleau-Blain - Toutes informations complémentaires
et contact : elianepb@hotmail.fr - Ecrire à la Mairie
ou Tél. : 06 73 52 45 21
Jérôme Aguerre
ÉCOLES PUBLIQUES
Au cours du Conseil Municipal du 29 mars, j'ai voté favorablement à la sectorisation des écoles publiques. Nous sommes en
effet là sous le coup du bon sens le plus élémentaire. Bon sens
élémentaire, il faut bien le reconnaître, que Jean Grenet a mis
longtemps à intégrer malgré les injonctions répétées de son
opposition de gauche. Il ne fallait pas être grand clerc pour
imaginer les conséquences du système actuel auxquelles
s'affronte le corps enseignant, à savoir des écoles et donc des
classes surchargées. Rompre avec ce système est une très bonne
chose car c'est aussi rompre avec un système malsain. Système
malsain qui pouvait laisser à penser qu'il y avait des bonnes et
des mauvaises écoles, des écoles avec de bons et de mauvais
enseignants et pire, des écoles bien fréquentées et d'autres mal
fréquentées. Je suis convaincu que l'école publique, laïque et
républicaine à Bayonne ne s'en portera que mieux.
Jérôme Aguerre - Contact : aguerre.jerome@neuf.fr
Tél. : 06 63 03 24 22
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
exe 156
7/07/09
8:40
Page 2
L
Pub
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising