Télécharger le manuel d`instructions SG2 BODY

Télécharger le manuel d`instructions SG2 BODY
SÉRIE SG- BODY .
Barrière de sécurité à rayons infrarouges
MANUEL D'INSTRUCTIONS
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
INSTRUCTIONS TRADUIT DE L'ORIGINAL (ref. 2006/42/EC)
This product is covered by one or more of the following patents.
Italian Patent IT 1,363,719
Additional patents pending
DATALOGIC AUTOMATION
Via Lavino 265 - 40050 Monte S.Pietro - Bologna – Italia
Tel.: +39 051 6765611- Fax: +39 051 6759324
www.automation.datalogic.com e-mail:info.automation.it@datalogic.com
DATALOGIC AUTOMATION se réserve le droit d’apporter des modifications et des améliorations.
Datalogic and the Datalogic logo are registered trademarks of Datalogic S.p.A. in many countries, including the U.S.A. and the E.U.
826004801 rév.A
© Copyright Datalogic 2010
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
TABLE DES MATIÈRES
1. INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR CE DOCUMENT.................................................................................................................... 1
1.1.
Objectif de ce document........................................................................................................................................................ 1
1.2.
Destinataires.......................................................................................................................................................................... 1
1.3.
Informations sur l'utilisation ................................................................................................................................................... 1
2. INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LE PRODUIT......................................................................................................................... 1
2.1.
Description générale des barrières de sécurité ..................................................................................................................... 1
2.2.
Aspect et interface................................................................................................................................................................. 2
2.2.1. Contenu de l'emballage ............................................................................................................................................... 2
2.3.
Fonctions principales et nouvelles caractéristiques .............................................................................................................. 2
2.4.
Guide au choix du dispositif................................................................................................................................................... 2
2.4.1. Résolution .................................................................................................................................................................... 2
2.4.2. Hauteur contrôlée ........................................................................................................................................................ 4
2.4.3. Distance minimum d’installation................................................................................................................................... 6
2.5.
Applications typiques............................................................................................................................................................. 8
2.6.
Informations sur la sécurité ................................................................................................................................................... 8
3. MODES D'INSTALLATION ............................................................................................................................................................... 9
3.1.
Précautions à respecter lors du choix et de l'installation....................................................................................................... 9
3.2.
Informations générales sur le positionnement du dispositif................................................................................................... 9
3.2.1. Distance minimum d’installation................................................................................................................................. 11
3.2.2. Distance minimum p/r aux surfaces réfléchissantes.................................................................................................. 11
3.2.3. Distance entre les dispositifs homologues................................................................................................................. 13
3.2.4. Orientation de l'unité de transmission et de l'unité de réception................................................................................ 15
3.2.5. Utilisation de miroirs de déviation de faisceau........................................................................................................... 15
3.2.6. Contrôles à la suite de la première installation .......................................................................................................... 16
4. MONTAGE MÉCANIQUE ................................................................................................................................................................ 17
4.1.
Équerres de fixation latérales .............................................................................................................................................. 17
4.2.
Équerres rotatives ............................................................................................................................................................... 17
4.3.
Équerres de fixation inférieures........................................................................................................................................... 18
4.4.
Amortisseurs antivibratoires ................................................................................................................................................ 18
5. CONNEXIONS ÉLECTRIQUES ET CONFIGURATION.................................................................................................................. 19
5.1.
Instructions pour l'installation .............................................................................................................................................. 19
5.2.
Connexion minimum............................................................................................................................................................ 19
5.3.
Liste complète des connexions ........................................................................................................................................... 19
5.4.
Connexion du bouton mode Remise en marche et Réinitialisation/Remise en marche...................................................... 20
5.5.
Connexion du bouton de test............................................................................................................................................... 20
5.6.
Connexion des relais extérieurs .......................................................................................................................................... 20
5.7.
Connexion de l'entrée d'activation EDM.............................................................................................................................. 21
5.8.
Connexion du contrôle EDM................................................................................................................................................ 21
5.9.
Connexion de terre .............................................................................................................................................................. 22
6. MODES DE FONCTIONNEMENT ................................................................................................................................................... 22
6.1.
Configuration standard ........................................................................................................................................................ 22
6.2.
Fonction de Réinitialisation (Reset)..................................................................................................................................... 23
6.3.
Fonction de sélection du mode Remise en marche ............................................................................................................ 23
6.4.
Fonction EDM...................................................................................................................................................................... 24
6.5.
Fonction d'alignement ......................................................................................................................................................... 25
6.6.
TEST ................................................................................................................................................................................... 26
7. PROCÉDÉ DE MISE EN LIGNE...................................................................................................................................................... 27
7.1.
Procédé de mise en ligne de la barrière.............................................................................................................................. 28
8. DIAGNOSTIC................................................................................................................................................................................... 29
8.1.
Interface utilisateur .............................................................................................................................................................. 29
8.2.
Messages de diagnostic ...................................................................................................................................................... 30
8.2.1. Côté RX ..................................................................................................................................................................... 30
8.2.2. Côté TX...................................................................................................................................................................... 31
9. ENTRETIEN ORDINAIRE ET GARANTIE ...................................................................................................................................... 31
9.1.
Informations générales et données utiles............................................................................................................................ 32
9.2.
Garantie............................................................................................................................................................................... 33
10. ENTRETIEN DU DISPOSITIF.......................................................................................................................................................... 33
10.1. Modes de mise au rebut ...................................................................................................................................................... 33
11. DONNÉES TECHNIQUES ............................................................................................................................................................... 34
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
12. ENCOMBREMENTS........................................................................................................................................................................ 35
13. LISTE DES MODÈLES DISPONIBLES .......................................................................................................................................... 36
14. ACCESSOIRES ............................................................................................................................................................................... 37
14.1. Équerre de fixation latérale.................................................................................................................................................. 37
14.1.1. Modes de montage des équerres latérales................................................................................................................ 38
14.2. Équerre de fixation rotative.................................................................................................................................................. 39
14.2.1. Modes de montage de l'équerre rotative ................................................................................................................... 39
14.3. Équerre de fixation arrière ................................................................................................................................................... 40
14.3.1. Modes de montage de l'équerre de fixation arrière ................................................................................................... 40
14.4. Miroirs de déviation de faisceau .......................................................................................................................................... 41
14.5. Pieds et poteaux.................................................................................................................................................................. 42
14.6. Carters protecteurs.............................................................................................................................................................. 43
14.7. Outil d'essai (Test Piece)..................................................................................................................................................... 43
14.8. Pointeur laser ...................................................................................................................................................................... 44
14.9. Câbles de connexion ........................................................................................................................................................... 44
14.10. Relais de sécurité SE-SR2 .................................................................................................................................................. 45
15. GLOSSAIRE .................................................................................................................................................................................... 46
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
1. INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR CE DOCUMENT
Lire attentivement ce chapitre avant de suivre les indications contenues dans le présent manuel et de
mettre en marche le système de sécurité SG-BODY.
1.1.
Objectif de ce document
Ce document s'adresse aux techniciens et au staff du constructeur qui opèrent sur la machine et
fournit toutes les indications nécessaires à l'installation, à la configuration, à la connexion électrique et
à la mise en service correctes et sûres des barrières de la série SG-BODY.
Ce document ne fournit pas des informations sur l'utilisation de la machine dans laquelle le système
de sécurité est installé.
1.2.
Destinataires
Ce document s'adresse aux projeteurs, constructeurs et responsables des systèmes de sécurité
munis de barrières de la série SG-BODY. Il s'adresse également au personnel préposé à l'installation,
à la mise en service et à l'utilisation de la barrière SG-BODY .
1.3.
Informations sur l'utilisation
Ce document contient les informations sur les barrières de la série SG-BODY suivantes :
- installation
- connexion électrique
- mise en service et configuration
- application
- diagnostic et résolution des problèmes
- recommandations pour l'interface utilisateur
- certificat de conformité et d'homologation du type
- assistance et entretien.
La conception et l'utilisation de dispositifs de sécurité qui intègrent le système SG-BODY requièrent
des connaissances spécifiques qui ne sont pas fournies dans ce document. En particulier, il faut
observer les normes de fabrication industrielle.
Pour ce qui est des informations générales sur la prévention des accidents par des dispositifs
optoélectroniques de sécurité, se référer au « Guide pour la sécurité » qui se trouve dans le CD-ROM
fourni avec le produit.
Pour tous les acronymes employés dans ce document, se référer à la section 15 GLOSSAIRE.
2. INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LE PRODUIT
2.1.
Description générale des barrières de sécurité
Les barrières de sécurité de la série SG-BODY sont des dispositifs optoélectroniques multifaisceaux
susceptibles de protéger les zones de travail qui, du fait de l'existence de machines, robots et
systèmes automatiques en général, peuvent présenter des risques pour l'intégrité physique des
opérateurs pouvant entrer en contact avec des pièces en mouvement, même si accidentellement.
Les barrières série SG-BODY sont des systèmes de sécurité pour l'emploi en tant que protection
contre les accidents, fabriqués conformément aux normes internationales de sécurité en vigueur, et
notamment :
CEI IEC 61496-1 : 2004 Sécurité des machines : appareils électrosensibles de protection.
Sect. 1 : Consignes générales et essais.
CEI IEC 61496-2 : 2006 Sécurité des machines : appareils électrosensibles de protection.
Conditions requises pour appareils qui utilisent des
optoélectroniques de protection actifs.
dispositifs
Le dispositif, composé d'une unité de transmission et d'une unité de réception, logés à l'intérieur de
robustes profilés en aluminium, permet de couvrir la zone contrôlée par la génération d'un faisceau de
rayons infrarouges en mesure de détecter un objet opaque placé dans la plage de détection de la
barrière.
Aussi bien l'unité de transmission que le récepteur sont dotées de fonctions de commande et de
contrôle. Les connexions sont réalisées au moyen d'un connecteur M12 situé dans la partie inférieure
du profilé.
Le synchronisme entre l'unité de transmission et le récepteur s'obtient de manière optique, c'est
pourquoi aucune connexion directe entre les deux unités ne s'avère nécessaire.
1
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
Un microprocesseur assure le contrôle et la gestion des faisceaux émis et reçus en utilisant des LED
et un afficheur pour donner les informations sur l'état de fonctionnement de la barrière de sécurité à
l'utilisateur (voir chapitre 8 - «
DIAGNOSTIC »).
Le dispositif comprend 2 unités qui sont composées d'une ou de plusieurs paires de modules
d'émission et de réception, selon le modèle. L' unité de réception surveille les opérations de
commande et les interventions de sécurité.
En cours d'installation, l'interface utilisateur facilite l'alignement des deux unités (voir chapitre 7 «
PROCÉDÉ DE MISE EN LIGNE »).
Lorsqu'un objet ou le corps de l’opérateur interrompt un ou plusieurs rayons infrarouges en
provenance de l'unité de transmission, l'unité de réception ouvre immédiatement les sorties (OSSD),
ce qui provoque l'arrêt de la machine (MPCE) dûment reliée aux OSSD.
Certaines parties ou chapitres de ce manuel, contenant des informations particulièrement importantes
pour l'utilisateur ou l'installateur, sont précédées des notations suivantes :
Notes et explications détaillées sur les caractéristiques particulières des dispositifs de sécurité afin de
mieux en expliquer le fonctionnement.
Recommandations particulières pour les modes d'installation.
Les informations contenues dans les paragraphes marqués de ce symbole sont
particulièrement importantes pour la sécurité car leur respect permet de prévenir les
accidents.
Lire attentivement et suivre scrupuleusement ces informations.
Ce manuel donne toutes les informations nécessaires au choix et fonctionnement des dispositifs de
sécurité.
Pour une correcte mise en oeuvre de la barrière de sécurité sur une machine automatique, il est
néanmoins impératif d'avoir connaissance de certaines informations spécifiques inhérentes à la
sécurité. Comme ce manuel ne peut pas satisfaire totalement à de telles connaissances, le service
d'assistance technique de DATALOGIC AUTOMATION est à disposition pour toute information
relative au fonctionnement des barrières série SG-SG BODY ainsi qu'aux normes de sécurité qui en
régissent sa bonne installation (voir chapitre 0 "
ENTRETIEN ORDINAIRE ET GARANTIE »).
2.2.
Aspect et interface
2.2.1. Contenu de l'emballage
L’emballage contient les objets suivants :
 Unité de réception (RX)
 Unité de transmission (TX)
 Guide d'installation rapide SG-BODY
 CD SG-BODY contenant le manuel d'instructions et d'autres documents
 Liste de contrôle pour la vérification et l'entretien périodique
2.3.
Fonctions principales et nouvelles caractéristiques
Par rapport aux séries SE2-P, SE4-P, SE4-Q et SE4-S, les barrières de sécurité SG-BODY
présentent de nouvelles caractéristiques importantes, à savoir :
 Portée opérationnelle majorée
 Aucune zone morte (à l'exception des modèles SG4-40)
 Temps de réponse réduits (voir chapitre 11 - « DONNÉES TECHNIQUES »)
2.4.
Guide au choix du dispositif
Après l'évaluation du risque, il y a au moins trois caractéristiques principales qui doivent guider le
choix d'une barrière de sécurité, à savoir :
2.4.1. Résolution
En tant que résolution du dispositif on sous-entend la dimension minimum d'un objet opaque
susceptible d'assombrir avec fiabilité l'un au moins des faisceaux constituant la zone sensible.
La résolution est strictement liée à la partie du corps devant être protégée :
Le tableau ci-dessous indique les valeurs de l’entraxe optique (I), de la résolution (R) et du diamètre
optique (d) des barrières de sécurité.
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
2
SG-BODY Base
Modèle
Manuel d'instructions
Entraxe
optique
(I) [mm]
Nr.
optiqu
e
Résolution
(R) [mm]
Diamètre
optique (d)
[mm]
Type ESPE
Protection corps
SGx-B2-050-OO-E
500
2
519,75
19,75
Type 2
Type 4
Protection corps
SGx-B3-080-OO-E
400
3
419,75
19,75
Type 2
Type 4
Protection corps
SGx-B4-090-OO-E
300
4
319,75
19,75
Type 2
Type 4
Protection corps
SGx-B4-120-OO-E
400
4
419,75
19,75
Type 2
Type 4
Protection main
SG4-40-060-OO-E
20
33
40
19,75
Type 4
Protection main
SG4-40-090-OO-E
20
48
40
19,75
Type 4
Protection main
SG4-40-120-OO-E
20
63
40
19,75
Type 4
x=
type ESPE : 2,4
Comme on peut le remarquer sur la
Figure 1 et la Fig. 2, la résolution ne dépend que des
caractéristiques géométriques des optiques, diamètre et entraxe, elle est donc indépendante des
conditions environnementales et du fonctionnement de la barrière.
La Figure 2 se réfère aux modèles SG4-040-xxx-OO-E ; la Figure 1 se réfère à tous les autres
modèles.
objet
opaque
Figure 1
3
Figure 2
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
La valeur de la résolution peut être calculée avec la formule suivante : R = I + d
où
I = Entraxe entre deux optiques adjacentes
d = Diamètre de l'optique
N.B. : les barrières de sécurité pour la protection du corps, avec hauteurs de la zone sensible et
entraxe optique différents de ceux des versions standard, peuvent être réalisées sur la
demande spécifique.
Hauteur contrôlée
2.4.2. Hauteur contrôlée
La hauteur contrôlée correspond à la hauteur de la zone contrôlée par la barrière de sécurité (Hp). À
l'exception des modèles SG4-40-xxx-OO-E, les modèles SG-BODY ne présentent pas de zones
mortes à l'intérieur de la zone contrôlée.
ZONE CONTRÔLÉE
RÉFÉRENCE
Figure 2
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
4
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
Modèle
SGx-B2-050-OO-E
Hp [mm]
Type ESPE
Protection corps
500
Type 2
Type 4
Protection corps
SGx-B3-080-OO-E
800
Type 2
Type 4
Protection corps
SGx-B4-090-OO-E
900
Type 2
Type 4
Protection corps
SGx-B4-120-OO-E
1200
Type 2
Type 4
Protection main
SG4-40-060-OO-E
660
Type 4
Protection main
SG4-40-090-OO-E
960
Type 4
Protection main
SG4-40-120-OO-E
1260
Type 4
x=
type ESPE : 2,4
H a u t e u r c o n t r ô lé e
Comme indiqué en Figure 3, les modèles SG4-40-xxx-OO-E présentent une zone morte entre le
connecteur M12 et la première optique après l'interface utilisateur. La hauteur contrôlée pour ces
modèles est délimitée par une ligne jaune imprimée par tampon sur le verre avant Figure 4 ; les
valeurs des hauteurs contrôlées sont indiquées dans le tableau précédent.
ZONE CONTRÔLÉE
RÉFÉRENCE
Figure 3
5
Figure 4
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
2.4.3. Distance minimum d’installation
Comme indiqué en Figure 4, le dispositif de sécurité doit être positionné à une distance de sécurité
déterminée. Cette distance doit garantir l'inaccessibilité de la zone de danger avant que le mouvement
dangereux de la machine soit arrêté par le ESPE.
La distance de sécurité, en conformité avec la réglementation EN-999 « Sécurité des machines – le
positionnement du dispositif de protection par rapport à la vitesse d'approche de parties du
corps humain », dépend de 4 facteurs :
 Temps de réponse du ESPE (temps s'écoulant entre la coupure des faisceaux et l’ouverture
des contacts OSSD).
 Temps d'arrêt de la machine (temps s'écoulant entre l'ouverture des contacts du ESPE et
l’arrêt effectif du mouvement dangereux de la machine).
 Résolution du ESPE.
 Vitesse d'approche de l’objet à détecter.
Figure 4
Voici la formule pour calculer la distance de sécurité :
S = K (t1 + t2) + C
où
S
K
t1
t2
d
C
=
=
=
=
=
=
Distance minimum de sécurité en mm
Vitesse d'approche de l'objet, du membre ou du corps, de la zone de danger, exprimée en mm/s.
Temps de réponse du ESPE en secondes (voir chapitre 11 « DONNÉES TECHNIQUES »)
Temps d'arrêt de la machine en secondes
Résolution du dispositif
Distance supplémentaire pour prévenir la possibilité qu'un corps ou des parties du corps entrent
dans la zone de danger avant que le dispositif de protection soit activé.
C = 8 (d -14) pour dispositifs ayant une résolution ≤ 40 mm
C = 850 mm pour des dispositifs ayant une résolution > 40 mm
N.B. :
La valeur de K est :
2000 mm/s si la valeur calculée de S est ≤ 500 mm
1600 mm/s si la valeur calculée de S est > 500 mm
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
6
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
Si l'on utilise des dispositifs ayant une résolution > 40 mm, le faisceau supérieur doit être positionné à
une hauteur, de la base d'appui de la machine, ≥ 900 mm (H2), alors que le faisceau inférieur doit être
positionné à une hauteur ≤ 300 mm (H1).
Au cas où la barrière devrait être montée horizontalement (Figure 5), il est nécessaire de l'installer de
sorte que la distance existant entre la zone de danger et le rayon optique le plus loin de cette zone
soit égale à la valeur calculée avec la formule suivante :
S = 1600 mm/s (t1 + t2) + 1200 – 0.4 H
où
S
t1
t2
H
=
=
=
=
Distance minimum de sécurité en mm
Temps de réponse du ESPE en secondes (voir chapitre 11 « DONNÉES TECHNIQUES »)
Temps d'arrêt de la machine en secondes
Hauteur des faisceaux par rapport au sol. Cette valeur doit toujours être inférieure à 1000 mm.
Figure 5
Exemples d'application
Supposons d'avoir une barrière de 500 mm de hauteur
Pour calculer la distance du dispositif du ESPE, au cas où ce dernier serait positionné verticalement ,
la formule suivante est utilisée :
S = K*T + C
où
T
t1
t2
C
C
d
=
=
=
=
=
=
t1 + t 2
Temps de réponse du ESPE + temps de déclenchement du relais SE-SR2 (max. 80 ms)
Temps total d'arrêt de la machine (par ex. 300 ms)
8 (d -14) pour dispositifs ayant une résolution ≤ 40 mm
850 mm pour des dispositifs ayant une résolution > 40 mm
résolution
Dans tous les cas, avec K = 2000 mm/s il y a une valeur de S > 500 mm, il faut donc calculer de
nouveau la distance de sécurité en utilisant K = 1600 mm/s.
T [sec]
C [mm]
S [mm]
x=
7
SGx-B2
0,391
850
1475,6
SGx-B4
0,393
850
1478,8
SG4-40-060
0,4
208
848
type ESPE : 2,4
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
ATTENTION : la norme de référence est la EN 999 « Sécurité des machines – le positionnement
du dispositif de protection par rapport à la vitesse d'approche de parties du corps humain ».
Les informations ci-dessous sont à titre indicatif et récapitulatif. Pour la bonne distance de sécurité, se
référer à la réglementation complète EN-999.
2.5.
Applications typiques
Les barrières de sécurité de la série SAFEasy TM trouvent leur application dans tous les secteurs de
l’automation où il s'avère nécessaire de contrôler et protéger l'accès aux zones dangereuses.
En particulier, elles sont utilisées pour arrêter des organes mécaniques en mouvement sur :
- les machines automatiques ;
- les machines d'emballage, manutention, stockage ;
- les machines pour le travail du bois, verre, céramique, etc. ;
- les lignes d'assemblage automatiques et semi-automatiques ;
- les magasins automatisés ;
- les presses, poinçonneuses, cintreuses et cisailles.
Pour des applications dans le secteur agroalimentaire, il faut que le service assistance à la clientèle
de DATALOGIC AUTOMATION vérifie la compatibilité des matières composant l’enveloppe de la
barrière avec les éventuels agents chimiques utilisés dans le processus de fabrication.
2.6.
Informations sur la sécurité
Pour une utilisation correcte et sûre des barrières de sécurité série SG-BODY, il est important de
suivre les indications suivantes :
 Le système d'arrêt de la machine doit être électriquement contrôlable.
 Ce contrôle doit être en mesure de bloquer le mouvement dangereux de la machine avant le temps
d'arrêt total T dont il est question au paragraphe 2.4.3 et dans chaque phase du cycle de travail.
 L’installation de la barrière et ses connexions électriques doivent être effectuées par un personnel
qualifié et en conformité avec les indications reprises dans les chapitres correspondants (voir chapitre
3, 4, 5, 7) et les réglementations de secteur en vigueur.
 La barrière doit être positionnée de façon à empêcher l’accès à la zone de danger sans interrompre
les faisceaux (voir chapitre 3 MODES D'INSTALLATION).
 Le personnel travaillant dans la zone de danger doit recevoir la formation nécessaire sur les procédés
de fonctionnement de la barrière de sécurité.
 Le bouton de TEST doit être positionné à l'extérieur de la zone contrôlée et de sorte que l’opérateur
puisse voir la zone contrôlée quand il effectue des opérations de test.
 Les boutons de RÉINITIALISATION (RESET)/REMISE EN MARCHE (RESTART) doivent être
positionnés à l'extérieur de la zone contrôlée et de sorte que l’opérateur puisse voir la zone contrôlée
quand il effectue des opérations de réinitialisation et de remise en marche.
 La fonction de monitoring du dispositif extérieur (EDM) n'est active que si le câble spécifique est bien
relié au dispositif. Avant la mise sous tension de la barrière, suivre scrupuleusement les indications
relatives au bon fonctionnement.
 Avant la mise sous tension de la barrière, suivre scrupuleusement les indications relatives au bon
fonctionnement.
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
8
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
3. MODES D'INSTALLATION
3.1.
Précautions à respecter lors du choix et de l'installation
Veiller à ce que le niveau de protection assuré par le dispositif SG BODY (type 2 ou 4) soit compatible
avec le taux de risque effectif à contrôler sur la machine, ainsi qu'il est établi dans les normes EN 9541 et EN13849-1.
 Les sorties (OSSD) du ESPE doivent être utilisées en tant que dispositif d'arrêt de la machine et non
pas en tant que dispositifs de commande (la machine doit avoir sa propre commande de START).
 La dimension minimum de l'objet à détecter doit être supérieure au niveau de résolution du dispositif.
 Le milieu où il faut installer un ESPE doit être compatible avec les caractéristiques techniques des
barrières reprises dans le chapitre 11 - DONNÉES TECHNIQUES. Datalogic Automation déconseille
l'utilisation du produit dans des milieux exposés à la lumière solaire directe ou indirecte.
 Toute installation à proximité de sources lumineuses trop intenses et/ou clignotantes et à proximité de
dispositifs similaires est à proscrire.
 La présence de forte interférence électromagnétique pourrait nuire au bon fonctionnement du
dispositif Si une telle situation devait se présenter, contacter le service assistance technique de
DATALOGIC.
 La présence, dans le milieu de travail, de fumées, brouillard, poussière en suspension peut réduire
sensiblement la portée opérationnelle du dispositif.
 Des écarts élevés et soudains dans la température ambiante, avec des pics minimums très bas,
peuvent entraîner la formation d'une légère couche d'eau de condensation sur les optiques du
dispositif, préjudiciable à son bon fonctionnement.
3.2.
Informations générales sur le positionnement du dispositif
Le positionnement de la barrière de sécurité exige un soin particulier, afin que la protection soit
réellement efficace. Le dispositif devrait être installé de sorte qu'il soit possible d'accéder à la zone de
danger seulement après avoir franchi la zone sensible.
La Figure 6 montre quelques exemples d'accès possibles à la machine de la partie supérieure et de la
partie inférieure.Toutes situations comme celles représentées dans les exemples pourraient se révéler
très dangereuses et il s'impose donc d'installer la barrière de sécurité à une telle hauteur à couvrir
complètement l'accès à la zone de danger (voir Figure 57).
NO
Figure 6
OUI
Figure 7
9
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
De plus, en conditions de normal fonctionnement, la mise en route de la machine ne doit pas être
possible si l’opérateur se trouve à l’intérieur de la zone de danger.
Au cas où il ne serait pas possible de monter la barrière directement à proximité de la zone de danger,
il faut éliminer toute possibilité d'accès latéral avec l'installation d'une seconde barrière, placée
horizontalement, comme indiqué en
Figure 9
Au cas où l'opérateur aurait accès à la zone de danger, il faut prévoir une protection mécanique
additionnelle éliminant cette possibilité d'accès.
OUI
NO
Figure 8
Figure 9
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
10
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
3.2.1. Distance minimum d’installation
Se référer au paragraphe 2.4.3 - Distance minimum d’installation.
3.2.2. Distance minimum p/r aux surfaces réfléchissantes
Les surfaces réfléchissantes positionnées à côté des faisceaux lumineux du dispositif de sécurité (audessus, au-dessous ou latéralement) peuvent provoquer des réflexions passives. Ces réflexions
peuvent à leur tour déclencher l'interception d'un objet en réalité inexistant à l'intérieur de la zone
contrôlée.
L’objet pourrait n'être pas détecté du fait que le récepteur RX pourrait également détecter un faisceau
secondaire (réfléchi d'une surface réfléchissante située latéralement) bien que le faisceau principal
soit coupé par la présence de l'objet.
Zone de danger
Surface
réfléchissante
Surface réfléchissante
Figure 10
C'est pourquoi la barrière doit être installée à une distance minimum des surfaces réfléchissantes.
Cette distance minimum dépend de :
 la portée opérationnelle entre l'unité de transmission (TX) et l'unité de réception (RX) ;
 l'angle d'ouverture effectif du ESPE (EAA) ; en particulier :
pour type ESPE 4
pour type ESPE 2
11
EAAMAX = 5° (α = ± 2,5°)
EAAMAX = 10° (α = ± 5°)
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
Distanza minima da superfici riflettenti (Dsr)
Type ESPE 4
Dans le graphique repris en Figure 11 on peut mesurer la distance minimum p/r à la surface
réfléchissante (Dsr) en fonction de la portée opérationnelle pour un ESPE type 4 :
Figure 11
La formule pour obtenir la Dsr pour un ESPE type 4 est la suivante :
Dsr (m) = 0,5 x portée opérationnelle (m) x tg 2
pour portée opérationnelle  de 6 m
Distanza minima da superfici riflettenti (Dsr)
Type ESPE 2
Dans le graphique repris en Figure 12 on peut mesurer la distance minimum p/r à la surface
réfléchissante (Dsr) en fonction de la portée opérationnelle pour un ESPE type 2 :
Figure 12
La formule pour obtenir la Dsr pour un ESPE type 2 est la suivante :
Dsr (m) = 0,5 x portée opérationnelle (m) x tg 2
pour portée opérationnelle  de 6 m
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
12
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
3.2.3. Distance entre les dispositifs homologues
S'il y a lieu d'installer plusieurs dispositifs de sécurité dans des zones adjacentes, l'unité de
transmission d'un dispositif ne doit pas interférer négativement avec l'unité de réception de l'autre
dispositif.
Le dispositif interférent TXB doit être placé au-delà d'une distance Ddo minimum de l'axe de la paire
d'unités, soit de l'unité de transmission et du récepteur TXA – RXA.
Figure 13
Cette distance Ddo minimum dépend de :
 la portée opérationnelle entre l'unité de transmission (TXA) et l'unité de réception (RXA) ;
 l'angle d'ouverture effectif du ESPE (EAA) ; en particulier :
pour ESPE type 4
pour ESPE type 2
EAAMAX = 5° (α = ± 2,5°)
EAAMAX = 10° (α = ± 5°)
ATTENTION : le dispositif interférent (TXB) doit être placé à la même distance Ddo, calculée comme
au dessus, même si elle est plus près de TXA que de RXA.
Homolugous devices distance (Ddo)
Type ESPE 4
Le graphique ci-dessous montre la distance des dispositifs interférents (Ddo) selon la portée
opérationnelle (Dop) de la paire (TXA – RXA) pour un ESPE type 4.
Figure 14
La formule pour obtenir la Dop pour un ESPE type 4 est la suivante :
Dop (m) = portée opérationnelle (m) x tg 2
13
pour portée opérationnelle  de 6 m
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
Homolugous devices distance (Ddo)
Type ESPE 2
Le graphique ci-dessous montre la distance des dispositifs interférents (Ddo) selon la portée
opérationnelle (Dop) de la paire (TXA – RXA) pour un ESPE type 2.
Figure 15
La formule pour obtenir la Dop pour un ESPE type 2 est la suivante :
pour portée opérationnelle  de 6 m
Dop (m) = portée opérationnelle (m) x tg 2
Il faut prendre des précautions lors de l'installation afin d'éviter des interférences entre des dispositifs
homologues. Une situation typique est représentée par les zones d'installation de divers dispositifs de
sécurité adjacents, positionnés l'un à côté de l'autre ; par exemple, dans des établissements avec de
nombreuses machines.
La Figure 16 montre quelques exemples :
NO
Surface opaque
OUI
OUI
Figure 16
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
14
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
3.2.4. Orientation de l'unité de transmission et de l'unité de réception
Les deux unités doivent être montées en parallèle, avec les faisceaux positionnés orthogonalement
par rapport au plan d'émission et de réception, avec les connecteurs orientés dans le même sens et
en alignant les repères présents sur le dispositifs.
Les configurations indiquées en Figure 17 sont donc à éviter :
NO
NO
Figure 17
3.2.5. Utilisation de miroirs de déviation de faisceau
Avec l'utilisation d'un seul dispositif de sécurité on peut contrôler des zones dangereuses ayant des
côtés d'accès différents mais adjacents, moyennant des miroirs de déviation de faisceau dûment
positionnés (voir chapitre 14.1.1).
La Figure 18 présente une solution possible pour contrôler trois différents côtés d'accès à l'aide de
deux miroirs positionnés avec une inclinaison de 45° par rapport aux faisceaux.
Figure 18
Lorsqu'on utilise des miroirs de déviation de faisceau, il faut suivre les indications ci-dessous :
 L'alignement de l'unité de transmission et du récepteur peut se révéler une opération très délicate en
présence de miroirs de déviation de faisceau. Même le moindre déplacement du miroir est suffisant
pour perdre l'alignement. Dans ces circonstances, il est donc recommandé d'utiliser l'accessoire
Datalogic Automation viseur à émission laser SG-LP.
 La distance de sécurité minimum (S) doit être respectée pour chaque trajet des faisceaux.
 La portée opérationnelle réelle diminue d'environ 15 % si l'on utilise un seul miroir de déviation de
faisceau, le pourcentage augmente davantage si l'on utilise 2 ou plusieurs miroirs (pour tout détail
complémentaire, se référer à la documentation technique des miroirs utilisés).
15
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
Le tableau ci-dessous indique les portées opérationnelles selon le nombre de miroirs utilisés.
nombre de miroirs
1
2
3
Portée opérationnelle (60
m)
51 m
43,4 m
36,9 m
 Ne pas utiliser plus de trois miroirs de déviation de faisceau pour chaque dispositif.
 Toute présence de poussière ou salissure sur la surface réfléchissante du miroir entraîne une forte
réduction de la portée.
Les valeurs précédentes sont garanties par l'utilisation des miroirs de déviation de faisceau Datalogic
Automation Série SE-DM ou SG-DM.
3.2.6. Contrôles à la suite de la première installation
Voici les opérations de contrôle à effectuer à la suite de la première installation et avant de mettre la
machine en marche. Les vérifications doivent être effectuées par un personnel qualifié, directement
par ou sous le contrôle du responsable de la sécurité des machines.
Contrôler ce qui suit :
) en interrompant les faisceaux le long de la zone
le ESPE doit rester en état de sécurité (
contrôlée à l'aide l'outil d'essai (TP-40 pour les modèles SG4-40, TP-40, TP-50, TP-90 pour tous les
autres modèles), suivant le schéma indiqué en Figure 19.
Figure 19
 Le ESPE doit être aligné correctement : si l'on exerce une légère pression au côté du produit, dans
les deux sens, la LED rouge ne doit pas s'allumer
.
 L'activation de la fonction de TEST doit provoquer l’ouverture des sorties OSSD (LED rouge allumée
.
et machine contrôlée à l'arrêt)
 Le temps de réponse à l'arrêt de la machine, y compris les temps de réponse du ESPE ainsi que de
la machine, doit être compris dans les limites définies pour le calcul de la distance de sécurité (voir
chapitre 3 - « MODES D'INSTALLATION »).
 La distance de sécurité entre les parties dangereuses et le ESPE doit respecter les conditions
requises, indiquées au chapitre 3 - « MODES D'INSTALLATION ».
 Aucune personne ne doit accéder ou rester entre le ESPE et les parties dangereuses de la machine.
 L’accès aux zones dangereuses de la machine est interdit à partir d'une zone quelconque non
contrôlée.
 Le ESPE ne doit pas être dérangé par des sources lumineuses extérieures ; il faut s'assurer qu'il
reste en condition de FONCTIONNEMENT NORMAL pendant au moins 10-15 minutes et, en
positionnant l'outil spécial de vérification dans la zone contrôlée, qu'il reste à l'état de SÉCURITÉ
pendant le même temps.
 Vérifier la correspondance de toutes les fonctions accessoires en les activant dans les diverses
conditions opérationnelles.
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
16
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
4. MONTAGE MÉCANIQUE
L'unité de transmission (TX) et le récepteur (RX) doivent être installées avec leurs surfaces sensibles
tournées l'une vers l'autre. Les connecteurs doivent être positionnés du même côté et la distance doit
être comprise dans les limites de service du modèle utilisé (voir chapitre 13).
Les deux unités doivent être positionnées alignées et en parallèle au possible.
Par la suite, il faudra procéder à l'alignement précis selon les indications du chapitre 7 « PROCÉDÉ DE
MISE EN LIGNE ».
Les barrières de la série SG-BODY sont fournies sans équerres de montage. Selon les modes de
fixation plus conformes à l'application, il est possible de commander séparément les kit d'équerres
accessoires décrits dans les paragraphes suivants. Se référer à la section 14 ACCESSOIRES.
4.1.
Équerres de fixation latérales
De même que toutes les barrières de sécurité Datalogic Automation de la famille SG, le mode le plus
courant pour fixer le produit consiste à utiliser les deux rainures le long des côtés du profilé barrière ;
le système d'équerrage à 90° est constitué de ST-5090 + IM-5018 et de vis (voir Figure 20).
Figure 20
ST-5090 est une tôle fine de 4 mm d'épaisseur. IM-5018 est un double écrou avec filetage M5 réalisé
au moyen de machines-outils (voir aussi paragraphe 14.1).
4.2.
Équerres rotatives
La fixation rotative a été améliorée et revue selon les dimensions des bouchons. Il est possible de
garantir une rotation de 360° autour des surfaces cylindres conçues selon les bouchons. Pour obtenir
cela, il est nécessaire de se servir d'une tôle fine (ST-5089) de 4 mm d'épaisseur avec une forme
spéciale. La vis à utiliser pour fixer l'équerre est la même que celle utilisée pour fixer les bouchons de
fermeture avec un écrou M4 (voir Figure 21). Pour toute autre information, se référer au paragraphe
14.2.
Figure 21
17
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
4.3.
SG-BODY Base
Équerres de fixation inférieures
Avec la nouvelle série SG-BODY on a implémenté un nouveau système d'équerrage exploitant la
troisième rainure (sur la partie inférieure de la structure) qui permet d'utiliser une équerre ST-5090 90°
ou la nouvelle équerre ST-5093 et, dans les deux cas, la même IM-5018 et les vis susmentionnées.
Ce type de fixation est très versatile pour pouvoir monter le produit dans l'armature mécanique des
nouveaux carters protecteurs.
Figure 22
La ST-5093 est une tôle fine de 4 mm d'épaisseur. Pour toute autre information, se référer au
paragraphe 14.2.
4.4.
Amortisseurs antivibratoires
Pour les applications particulières du point de vue des vibrations, il est conseillé d'utiliser des
amortisseurs antivibratoires, accouplés aux équerres de fixations, en mesure de réduire l'influence
des vibrations (voir Figure 24).
Figure 23
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
18
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
5. CONNEXIONS ÉLECTRIQUES ET CONFIGURATION
Toutes les connexions électriques à l'unité de transmission et au récepteur sont réalisées avec des
connecteurs M12 mâles se trouvant dans la partie inférieure des deux unités.
Pour ce qui est de l'unité de réception, on utilise un connecteur M12 à 8 pôles alors que pour l'unité de
transmission on utilise un connecteur M12 à 5 pôles.
5.1.
Instructions pour l'installation
Voici quelques instructions concernant les connexions auxquelles il est bien de se conformer pour
obtenir le bon fonctionnement des barrières de sécurité de la série SG-BODY .
 Ne pas poser de câbles de connexion au contact ou tout près de câbles électriques comportant de
forts courants et/ou des variations de courant élevées (par exemple : alimentation de moteurs,
variateurs de fréquence, etc.).
 Ne pas brancher sur le même câble multipolaire les fils relatifs aux OSSD de plusieurs barrières de
sécurité.
 Le dispositif est déjà doté de dispositifs de suppression des surtensions et des surintensités. Il est
déconseillé d'utiliser d'autres composants extérieurs.
5.2.
Connexion minimum
RX
TX
Configuration des câbles : EDM désactivé, remise en marche
automatique
+24Vdc
NC
RESET/RESTART/RESTART MODE
line
0V
Tension d'alimentation : 0V, 24V (0-24VCC)
Lignes SUPPLÉMENTAIRES : fluctuantes
+24Vdc
EDM ENABLE line
0V or floating
Tension d'alimentation : 0V, 24V (0-24VCC)
Lignes SUPPLÉMENTAIRES : fluctuantes
5.3.
19
Liste complète des connexions
RX
TX
M12 -8 pôles :
M12 -5 pôles :
1 = blanc = RÉINITIALISATION/REMISE EN
MARCHE/MODE REMISE EN MARCHE
2 = brun
= 24VCC
3 = vert = ACTIVATION EDM
4 = jaune = EDM
5 = gris
= OSSD1
1
2
3
4
5
=
=
=
=
=
brun
blanc
bleu
rouge
gris
=
=
=
=
=
24VCC
TEST
0V
TERRE
N.F.
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
6 = rose = OSSD2
7 = bleu = 0V
8 = rouge =
5.4.
SG-BODY Base
TERRE
Connexion du bouton mode Remise en marche et Réinitialisation/Remise en marche
Le câble du mode Remise en marche et Réinitialisation/Remise en marche doit être relié à la ligne 0V
ou 24VCC de la tension d'alimentation du ESPE au travers d'un bouton N.F., pour sélectionner
respectivement la remise en marche manuelle ou automatique.
Le fil Réinitialisation/Remise en marche peut être utilisé pour accéder à la fonction d'alignement en
appuyant sur le bouton N.F. lors de la mise en marche de la machine.
Le bouton de RÉINITIALISATION/REMISE EN MARCHE doit être positionné de sorte que l'opérateur
puisse voir la zone contrôlée quand il effectue l'opération de mise à zéro.
5.5.
Connexion du bouton de test
 Le fil TEST doit être relié à la ligne 24VCC de la tension d'alimentation du ESPE au travers d'un
bouton N.O.
Le bouton de TEST doit être positionné de sorte que l'opérateur puisse voir la zone contrôlée quand il
effectue l'opération de test.
5.6.
Connexion des relais extérieurs
Exemple : raccordement à des relais de sécurité
Figure 24
La figure précédente montre une connexion entre les barrières de sécurité et le relais de sécurité série
SE-SR2 fonctionnant en mode Remise en marche Automatique (à gauche) et Remise en marche
Manuelle avec monitoring (à droite).
 Eviter d'utiliser des varistances, circuits RC ou LED en parallèle aux entrées du relais ou en série
aux sorties OSSD.
 Les contacts de sécurité OSSD1 et OSSD2 ne peuvent pas être connectés en série ou en parallèle,
mais plutôt ils doivent être utilisés séparément (Fig. 25), en conformité avec les conditions de
sécurité requises de l'établissement.
Au cas où l'une de ces configurations serait utilisée erronément, la barrière signalisera l'irrégularité de
fonctionnement des sorties (voir chapitre 8 DIAGNOSTIC »).
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
20
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
 Relier les deux OSSD au dispositif d'activation. L'omission de la connexion d'un OSSD au dispositif
d'activation est préjudiciable au degré de sécurité du système que la barrière doit surveiller.
OUI
Figure 25
NO
Figure 26
24Vcc
OSSD1
GND
24Vcc
OSSD2
GND
115 usec
Comportement du test
500 msec
Comportamento del test
OSSD
de
OSSD
nellodans
stato l’état
di
NORMAL
OPERATION
NORMAL
OPERATION
1000 msec
Figure 27
5.7.
Connexion de l'entrée d'activation EDM
Le câble d'ACTIVATION EDM doit être relié à la ligne OV ou 24VCC de la tension d'alimentation du
ESPE, respectivement pour activer ou désactiver la fonction EDM. Le niveau de la ligne fluctuante est
le même que celui de la ligne OV.
5.8.
Connexion du contrôle EDM
Le fil EDM doit être relié à un contact 24VCC normalement fermé avant la mise sous tension. Si l'on
sélectionne la fonction monitoring, cette dernière n'est pas activée si, au moment de la mise sous
tension, le câble n'est pas bien connecté. Dans ce cas, la barrière est en état d'anomalie.
21
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
5.9.
SG-BODY Base
Connexion de terre
La barrière SG- BODY doit être connectée comme équipement à classe de protection III (tension
d'alimentation SELV/PELV), comme indiqué dans le tableau suivant.
Protection électrique
Classe III
Connexion lay-out
SELV / PELV
REMARQUE
---
Une connexion de terre fonctionnelle est disponible sur une ligne du connecteur M12 sur l'équipement
TX et RX.
L'utilisateur choisit de connecter ou de laisser fluctuante la connexion de terre fonctionnelle pour
obtenir dans son application la meilleure réponse aux interférences électromagnétiques.
6. MODES DE FONCTIONNEMENT
6.1.
Configuration standard
Ligne
Connexion lay-out
Comportement
+24Vdc
NO
TEST
Test inactif
TEST
RÉINITIALISATION/REMISE
EN MARCHE/
MODE
REMISE
EN
MARCHE
RÉINITIALISATION/REMISE
EN MARCHE/
MODE
REMISE
EN
MARCHE
+24Vdc
NC
RIPRISTINO/RIAVVIO/
Remise en marche
automatique
MODALITÀ RIAVVIO
NC
RIPRISTINO/RIAVVIO/
0V
MODALITÀ RIAVVIO
Remise en marche
manuelle
24Vdc
OSSD_1
nc
ACTIVATION
no
OSSD_2
(ACTIVATION EDM
: actif)
nc
no
EDM
to ESPE
Activation EDM
forced guide relais
ABILITAZIONE
EDM
0V or floating
Activation EDM
OSSDs
OSSD
0V
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
22
SG-BODY Base
6.2.
Manuel d'instructions
Fonction de Réinitialisation (Reset)
La barrière RX a une fonction de RÉINITIALISATION qui est activée à la suite d'une erreur interne.
L'opérateur doit appuyer sur le bouton N.F. RÉINITIALISATION (RESET) qui remet à zéro la condition
d'interruption et le ESPE reprend son fonctionnement normal.
Il faut appuyer sur le bouton pendant 5 secondes lorsque une des conditions suivantes se présente :
 Erreur sortie ;
 Erreur optique ;
 Erreur fonction test EDM ;
ÉTAT BARRIÈRE
Failure
Normal
Contact
Contatto
ouvert
aperto
Contact
Contatto
fermé
chiuso
RESET
5 sec
Si l'erreur n'est pas éliminée, la barrière se met en configuration erreur (pour toutes les erreurs).
N.B. : l'erreur du microcontrôleur ne peut pas être réinitialisée. zéro.Dans ce cas, il faut arrêter et
remettre en marche l'installation pour retourner aux conditions de fonctionnement normales. Il en va
de même pour l'erreur de sélection remise en marche.
6.3.
Fonction de sélection du mode Remise en marche
L’interruption d'un faisceau par un objet opaque cause l'ouverture des sorties OSSD et l'arrêt de la
.
barrière de sécurité, condition de SÉCURITÉ (SAFE)
Le rétablissement du fonctionnement normal du ESPE, (fermeture des contacts de sécurité
), peut se faire en deux modes différents :
OSSD
Remise en marche Automatique, après l'intervention, le ESPE reprend son fonctionnement normal
dès que l'on retire l'objet de la zone contrôlée.
Remise en marche Manuelle, après l'intervention, le ESPE reprend son fonctionnement normal
uniquement après l'activation de la fonction de remise en marche et à condition que l'objet ait été
retiré de la zone contrôlée (voir Figure 28). Cette condition, dénommée « interblocage de la remise en
marche » est visualisée sur l'afficheur avec la signalisation spéciale (voir 8.2 « Messages de
diagnostic »).
23
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
ATTENTION : Bien évaluer les conditions de risque et les modes de remise en marche.
Dans le cas d'applications qui protègent les zones dangereuses, le mode de remise en marche
automatique n'est pas potentiellement sûr s'il permet le passage complet de l'opérateur au-delà de la
zone sensible. Dans ce cas, il est nécessaire de procéder à la remise en marche manuelle ou, par
exemple, à la remise en marche manuelle du relais SE-SR2 (voir paragraphe 5.6 « Connexion des
relais extérieurs »).
NORMAL
OPERATION
OSSDs STATUS
SAFE
INTERLOCK STATUS
ON
OFF
RESTART
Contact
open
Contact
close
0.5 sec
Figure 28 – Diagramme temporel pour la remise en marche manuelle
La sélection du mode de remise en marche automatique ou manuelle se fait au moyen de la
connexion spéciale au côté récepteur (voir chapitre 5 « CONNEXIONS ÉLECTRIQUES ET
CONFIGURATION »).
6.4.
Fonction EDM
La barrière surveille l'activation de dispositifs extérieurs (EDM).Cette fonction peut être activée ou
désactivée par une broche du connecteur RX (voir chapitre 5 - « CONNEXIONS ÉLECTRIQUES ET
CONFIGURATION »).
EDM désactivé :
Déconnecter ou connecter la broche d'entrée EDM OV du connecteur RX.
EDM activé :
Connecter la broche d'entrée EDM du connecteur RX (voir chapitre 5 - « CONNEXIONS
ÉLECTRIQUES ET CONFIGURATION ») aux contacts normalement fermés 24VCC du dispositif à
surveiller (voir Figure 29).
N.B. : le point décimal sur l'afficheur du récepteur indique que la fonction est active.
24Vdc
OSSD_1
nc
no
nc
no
OSSD_2
EDM
to ESPE
forced guide relais
Figure 29
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
24
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
La fonction contrôle la commutation du contact N.F. selon les variations de l'état du OSSD.
Le diagramme temporel ci-dessous montre le rapport entre la cause (OSSD) et l'effet (EDM), avec le
retard maximum admissible.
OSSDs STATUS
NORMAL
OPERATION
SAFE
EDM
24Vdc
0Vdc
Tc
To
Figure 30
Tc 
T0 
350 ms après le passage de OFF à ON du OSSD quand le EDM a été effectué ;
100 ms après le passage de ON à OFF du OSSD quand le EDM a été effectué ;
(deux temps différents pour le contact mécanique guidé par un ressort).
6.5.
Fonction d'alignement
Les barrières de la série SG- BODY sont dotées d'un système pour informer l'utilisateur sur le degré
d'alignement obtenu. La fonction d'ALIGNEMENT peut être activée en appuyant simplement sur le
bouton du circuit extérieur normalement fermé, relié à la ligne du MODE RÉINITIALISATION/REMISE
EN MARCHE/REMISE EN MARCHE (voir chapitre 5 - « CONNEXIONS ÉLECTRIQUES ET
CONFIGURATION ») pendant au moins 0,5 s lors de la mise en marche, comme indiqué dans le
diagramme temporel en Figure 31.
STATE OF LIGHT CURTAIN (POWER)
ON
OFF
RESET
24VCC
RESET/RESTART/RESTART MODE
24Vdc
0VCC
0Vdc
0.5 s
STATE OF ALIGNMENT FUNCTION
ON
OFF
Figure 31
Une fois un bon degré d'alignement obtenu, pour ramener le ESPE dans les conditions de
fonctionnement normales (OSSD sur ON), il faut arrêter et remettre en marche l'installation. Dans le
mode d'alignement les OSSD sont sur OFF.
25
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
6.6.
SG-BODY Base
TEST
La fonction de TEST peut être activée en appuyant simplement sur le bouton du circuit extérieur
normalement ouvert, relié au connecteur M12 TX (voir chapitre 5 - « CONNEXIONS ÉLECTRIQUES
ET CONFIGURATION »), pendant au moins 0,5 s, comme indiqué dans le diagramme temporel
suivant.
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
26
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
7. PROCÉDÉ DE MISE EN LIGNE
Un bon alignement entre l’unité de transmission et le récepteur est indispensable pour obtenir un
fonctionnement correct de la barrière. Un bon alignement prévient les fausses commutations de la
barrière (les OSSD passent de ON à OFF et vice versa) à cause de la poussière ou des vibrations.
Le parfait alignement s'obtient quand les axes optiques du premier et du dernier faisceau de
l’émetteur coïncident avec les axes optiques des éléments correspondants du récepteur.
Il est important de déterminer le sens du symbole représenté au côté optique de la barrière.
Les directions des flèches associées aux deux led jaunes sont en corrélation avec le premier et le
dernier faisceau, se référant à la position du connecteur M12. Les signaux ont un symbolisme qui
permet une lecture immédiate, abstraction faite de l'orientation des barres, cependant une brève
description des LED d'état est nécessaire afin d'éviter des interprétations erronées.
NORMAL
OPERATION
LAST
SAFE
SYNC
Figure 32
La Figure 33 montre que le premier faisceau est celui le plus proche du connecteur M12 alors que le
dernier faisceau est celui le plus éloigné. Le premier faisceau est aussi le faisceau de
synchronisation.
Dans les descriptions ci-dessous l'installation standard est celle montrée dans la Figure 33, c'est-àdire en tenant compte de la barre qui est montée avec les connecteurs vers le bas.
Dernier
faisceau
Premier
faisceau
Figure 33
Un afficheur à 1 chiffre informe l'utilisateur sur le niveau d'alignement des faisceaux.
Comme la portée opérationnelle augmente, l'accessoire viseur à émission laser SG-LP situé sur l'unité
TX ou sur l'unité RX peut être employé par l'utilisateur pour obtenir le meilleur alignement possible
(voir Figure 34).
Figure 34
27
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
7.1.
SG-BODY Base
Procédé de mise en ligne de la barrière
L'alignement de la barrière ne peut se faire qu'après avoir achevé l'installation mécanique et les
connexions électriques, comme décrit ci-dessus. Comparer les résultats de l'alignement avec les
valeurs indiquées dans le tableau suivant.
Pour accéder au mode d'alignement, voir paragraphe 6.5 – « Fonction d'alignement ».
ATTENTION : durant le mode d'alignement, les OSSD de la barrière SG-BODY sont en état de OFF
Affichage
État alignement
Qualité
alignement
État OSSD hors
de la fonction
d'alignement
Pas de synchr. à contrôler 1er
faisceau
Faible
OFF
Dernier faisceau non aligné
Faible
OFF
Un ou plusieurs faisceaux
intermédiaires non alignés
Faible
OFF
Bonne
ON
Tous les faisceaux au-delà du
seuil inférieur et jusqu'à 25 %
des faisceaux au-delà du seuil
supérieur
Tous les faisceaux au-delà du
seuil inférieur et jusqu'à 50 %
des faisceaux au-delà du seuil
supérieur
Tous les faisceaux au-delà du
seuil inférieur et jusqu'à 75 %
des faisceaux au-delà du seuil
supérieur
Tous les faisceaux au-delà du
seuil inférieur et jusqu'à 100 %
des faisceaux au-delà du seuil
supérieur
ON
ON
ON
Excellent
ON
1. Maintenir l'unité de réception dans une position stable et régler l'unité de transmission jusqu'à
l'extinction de la LED jaune ( SYNC.). Cette condition représente l'alignement du premier
faisceau de synchronisation.
2. Tourner l'unité de transmission, en essayant de le faire pivoter sur l'axe de l’optique inférieure,
jusqu'à obtenir aussi l'extinction de la LED jaune ( DERNIER).
N.B.: S'assurer que la LED verte (
CONDITION OPÉRATION NORMALE) est allumée fixe.
3. Avec de petits réglages sur l'une et puis sur l'autre unité, délimiter la zone dans laquelle on
), en essayant d'obtenir la condition
obtient la condition de stabilité de la LED verte (
d'alignement maximum (4), essayer donc de positionner les deux unités au centre de cette
zone.
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
28
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
4. Fixer solidement les deux unités avec les équerres. Vérifier que sur le récepteur la LED verte
) est allumée en condition de faisceaux libres et que l'assombrissement même d'un seul
(
), condition d'objet détecté. Il est bon
faisceau fait allumer la LED SAFE rouge (
d'effectuer cette vérification à l'aide de l'outil d'essai cylindrique spécial (Test Piece) ayant un
diamètre approprié à la résolution du dispositif utilisé (voir paragraphe 3.2.6 - « Contrôles à la
suite de la première installation »).
5.
Eteindre et rallumer le dispositif en mode de fonctionnement normal.
Le niveau d'alignement est surveillé même durant le mode de fonctionnement normal du dispositif et il
est indiqué par un diagramme à barres affiché sur l'interface utilisateur. Une fois la barrière alignée et
bien fixée, la signalisation est utile pour le contrôle de l'alignement et pour indiquer le changement
éventuel des conditions environnementales (présence de poussière, interférences lumineuses, etc.).
Le comportement est résumé dans le tableau suivant.
Affichage
État alignement
Tous les faisceaux au-delà du
seuil inférieur et jusqu'à 25 % des
faisceaux au-delà du seuil
supérieur
Tous les faisceaux au-delà du
seuil inférieur et jusqu'à 50 % des
faisceaux au-delà du seuil
supérieur
Tous les faisceaux au-delà du
seuil inférieur et jusqu'à 75 % des
faisceaux au-delà du seuil
supérieur
Tous les faisceaux au-delà du
seuil inférieur et jusqu'à 100 % des
faisceaux au-delà du seuil
supérieur
Qualité
alignement
Min
Excellent
8. DIAGNOSTIC
8.1.
Interface utilisateur
Une interface utilisateur supporte le client quant à la commande et au contrôle de l'état de la barrière,
pour le mode d'alignement, l'état de fonctionnement normal et l'activité de résolution des problèmes.
L'interface utilisateur se compose de quatre LED sur l'unité de réception et de deux LED sur
l'émetteur, ainsi que d'un afficheur à 1 chiffre présent sur les deux unités.
NORMAL
OPERATION
LAST
SAFE
SYNC
POWER ON
EMISSION
Figure 35
29
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
8.2.
SG-BODY Base
Messages de diagnostic
8.2.1. Côté RX
Le tableau donne toutes les informations visualisées sur l'afficheur à l'exception de celles relatives à la
fonction d'alignement (voir paragraphe 7.1 - « Procédé de mise en ligne de la barrière »).
AFFICHAGE
Etat
Description
Action de dépannage
Interblocage
Faisceaux libres, OSSD
OFF
L'utilisateur peut amener le dispositif
dans des conditions de
fonctionnement normales en activant
la ligne de remise en marche.
Interblocage
Faisceaux coupés,
OSSD OFF
L'utilisateur doit libérer la trajectoire
des faisceaux avant d'activer la ligne
de remise en marche.
Fonctionnement
normal
OSSD ON
SAFE
OSSD OFF
CONDITIONS DE
FONCTIONNEMENT
Fonction EDM active
NORMALES, SAFE,
INTERBLOCAGE
CONDITIONS DE
FONCTIONNEMENT
Fonction EDM inactive
NORMALES, SAFE,
INTERBLOCAGE
ERREUR BLOCAGE
Erreur sur un ou les deux
(pouvant être
OSSD, OSSD OFF
réinitialisée)
L'utilisateur doit activer la ligne de
RÉINITIALISATION. Si le dispositif
n'est pas bien réinitialisé, contacter le
service assistance technique de
Datalogic Automation.
ERREUR BLOCAGE
Erreur microcontrôleur,
(ne pouvant pas être
OSSD OFF
réinitialisée)
L'utilisateur doit éteindre et rallumer le
ESPE. Si le problème persiste,
contacter le service assistance
technique de Datalogic Automation.
ERREUR BLOCAGE
Erreur optique, OSSD
(pouvant être
OFF
réinitialisée)
L'utilisateur doit activer la ligne de
RÉINITIALISATION. Si le dispositif
n'est pas bien réinitialisé, contacter le
service assistance technique de
Datalogic Automation.
ERREUR BLOCAGE
Erreur EDM, OSSD OFF
(pouvant être
réinitialisée)
ESPE OFF
Erreur tension
d'alimentation, OSSD
OFF
L'utilisateur doit contrôler la ligne
d'activation EDM ou les
commutateurs, la ligne EDM et le
dispositif de commutation extérieur et
activer la ligne de
RÉINITIALISATION.Si le dispositif
n'est pas bien réinitialisé, contacter le
service assistance technique de
Datalogic Automation.
L'utilisateur doit contrôler la connexion
de la tension d'alimentation. Si le
problème persiste, contacter le
service assistance technique
Datalogic Automation.
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
30
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
8.2.2. Côté TX
Le tableau donne toutes les informations visualisées sur l'afficheur.
Affichage
Etat
Description
TRANSMISSION
Transmission, aucun
code
TEST
Aucune transmission
ERREUR
BLOCAGE
(ne pouvant pas
être réinitialisée)
ERREUR
BLOCAGE
(ne pouvant pas
être réinitialisée)
ESPE OFF
Action de dépannage
Erreur microcontrôleur
L'utilisateur doit éteindre et
rallumer le ESPE. Si le problème
persiste, contacter le service
assistance technique de
Datalogic Automation.
Erreur optique
L'utilisateur doit éteindre et
rallumer le ESPE. Si le problème
persiste, contacter le service
assistance technique de
Datalogic Automation.
Erreur tension
d'alimentation
L'utilisateur doit contrôler la
connexion de la tension
d'alimentation. Si le problème
persiste, contacter le service
assistance technique Datalogic
Automation.
9. ENTRETIEN ORDINAIRE ET GARANTIE
Voici les opérations de vérification et d'entretien conseillées et confiées à un personnel qualifié et
compétent (voir aussi paragraphe
«Ne pas utiliser plus de trois miroirs de déviation de faisceau
pour chaque dispositif.
Toute présence de poussière ou salissure sur la surface réfléchissante du miroir entraîne une forte
réduction de la portée.

 Les valeurs précédentes sont garanties par l'utilisation des miroirs de déviation de faisceau
Datalogic Automation Série SE-DM ou SG-DM.
Contrôles à la suite de la première installation.
31
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
Vérifier que :
) durant l'interruption du faisceau le long de la zone
 le ESPE doit rester en état de sécurité (
contrôlée à l'aide d'outil d'essai spécial (TP-40 pour les modèles SG4-40, TP-40, TP-50, TP-90 pour
tous les autres modèles), suivant le schéma indiqué en Figure 19.
 Le ESPE est bien aligné. Presser légèrement le côté du produit dans les deux sens et vérifier que la
) ne s'allume pas.
LED rouge (
 L'activation de la fonction de TEST provoque l’ouverture des sorties OSSD (LED rouge allumée et
machine contrôlée à l'arrêt).
 Le temps de réponse au STOP machine, y compris le temps de réponse du ESPE ainsi que de la
machine, ne dépasse pas les limites définies pour le calcul de la distance de sécurité (voir chapitre 3
MODES D'INSTALLATION).
 La distance de sécurité entre les zones dangereuses et le ESPE est conforme aux indications du
chapitre 3"MODES D'INSTALLATION").
 Aucune personne ne peut accéder ou se tenir entre le ESPE et les parties dangereuses de la
machine.
 L’accès à toutes zones dangereuses de la machine est interdit à partir d'une zone quelconque non
contrôlée.
 Le ESPE et/ou les connexions électriques extérieures ne présentent aucun dommage apparent.
La cadence de pareilles interventions dépend de l'application particulière ainsi que des conditions
d'utilisation dans lesquelles la barrière doit fonctionner.
9.1.
Informations générales et données utiles
La sécurité DOIT être considérée d'importance primordiale.
Les dispositifs de sécurité sont utiles uniquement s'ils sont correctement installés, conformément aux
directives dictées par les réglementations en vigueur. Si vous craignez de n'avoir pas assez de
compétence pour installer correctement les dispositifs de sécurité, adressez-vous à notre service
assistance technique pour demander de vous les installer.
Le dispositif utilise des fusibles ne pouvant pas se remettre à zéro automatiquement. C'est pourquoi,
en cas de court-circuit qui provoque l'interruption des fusibles, les deux unités doivent être expédiées
au service assistance technique de Datalogic Automation.
Des interférences, provoquant la coupure de courant sur l'alimentation, peuvent occasionner
l'ouverture temporaire des sorties, ce qui ne compromet pas toutefois le fonctionnement en sécurité
de la barrière.
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
32
SG-BODY Base
9.2.
Manuel d'instructions
Garantie
Datalogic Automation garantit pour chaque système SG-BODY qui sort neuf de l'usine, dans des
conditions d'utilisation normale, l'absence de défauts quant aux matériaux et à la fabrication pour une
période de 36 mois (trente-six) à compter de la date de fabrication.
Aucune responsabilité ne peut engager Datalogic Automation pour tout dommage physique ou
matériel occasionné par l'inobservation des consignes correctes d'installation et par un usage
inapproprié du dispositif.
La validité de la garantie de produit est subordonnée aux conditions suivantes :
 La panne doit être signalée par l'utilisateur à Datalogic Automation dans un délai de 36 (trente-six)
mois à compter de la date de fabrication du produit.
 La panne ou le mauvais fonctionnement n'a pas été causé directement ou indirectement par :

l'utilisation à des fins inappropriées ;

l'inobservation du mode d'emploi ;

l'incurie, l'inexpérience, l'entretien incorrect ;

les réparations, modifications, adaptations non exécutées par le personnel Datalogic
Automation, altérations, etc. ;

les accidents ou chocs (même dus au transport ou pour des cas de force majeure) ;

d'autres raisons non imputables à Datalogic Automation.
Au cas où le dispositif ne fonctionnerait pas, expédier les deux unités (le récepteur et l'émetteur) à
Datalogic Automation.
Les frais de transport et les risques de dommages éventuels ou de pertes du matériel durant le
transport sont à la charge du client, sauf accord contraire.
Tous les produits et les pièces remplacées deviennent propriétés de Datalogic Automation.
Datalogic Automation repousse tout remplacement sous garantie ou revendication de droits différents
de ceux susmentionnés. Aucune demande de dommages-intérêts, pour frais, arrêt machine ou
d'autres facteurs ou circonstances de quelque manière liées au défaut de fonctionnement du produit
ou des parties, ne sera acceptée.
En cas de problèmes, contacter le Service Assistance DATALOGIC AUTOMATION .
Assistance technique
Tél. : +39 051 6765611
Fax. : +39 051 6759324
10. ENTRETIEN DU DISPOSITIF
Les barrières de sécurité SG-BODY ne requièrent pas d'opérations d'entretien particulières.
Pour éviter la réduction de la portée opérationnelle, il faut effectuer le nettoyage périodique des
surfaces frontales de protection des optiques.
Utiliser des chiffons souples en coton imbibés d'eau.
Ne pas trop appuyer sur les surfaces pour éviter leur opacification.
Il est recommandé de ne pas utiliser sur les surfaces en plastique ou sur les parties peintes de la
barrière :
 de l'alcool ou des solvants
 des chiffons en laine ou en tissu synthétique
 du papier ou d'autres matériaux abrasifs
10.1. Modes de mise au rebut
Selon les réglementations nationales et européennes en vigueur, Datalogic Automation n'est pas
tenue à se charger de la mise au rebut du produit à la fin du cycle de vie.
Datalogic Automation conseille de mettre au rebut les appareils en se conformant strictement aux
réglementations nationales en matière d'élimination des déchets ou en s'adressant aux centres de
collecte sélective présents sur le territoire.
33
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
11. DONNÉES TECHNIQUES
DONNÉES ÉLECTRIQUES
Tension d'alimentation
Consommation de l'unité de transmission (TX)
:
Consommation de l'unité de réception (RX) :
Sorties :
Courant de sortie :
Tension de sortie - ON min. :
Tension de sortie - OFF max. :
Charge capacitive de sortie
Temps de réponse :
Hauteur contrôlée :
Catégorie de sécurité :
Fonctions auxiliaires :
Protection électrique - Connexion lay-out :
Connexions :
Longueur des câbles (pour
alimentation) :
Degré de pollution
24 Vcc  20 %
2,5 W max.
4,0 W max. (sans charge)
2 sorties PNP
protection contre les courts-circuits (1,4 A @55 °C)
0,5 A max. sur chaque sortie
Valeur de tension d'alimentation inférieure à 1 V
0,2 V
2,2 uF @ 24VCC
De 11 à 24 ms
Voir chapitre 13 - « LISTE DES MODÈLES DISPONIBLES »
de 500 mm à 1200 mm
Voir chapitre 13 - « LISTE DES MODÈLES DISPONIBLES »
Type 4 / Type 2 (réf. EN 61496-1)
SIL 3 / SIL 2 (réf. EN 61508)
SIL CL 3 / SIL CL 2 (réf. EN 62061)
PL e Cat. 4 / PL d Cat. 2 (réf. IEC 13849-1 2008)
Voir chapitre 13 - « LISTE DES MODÈLES DISPONIBLES »
Réinitialisation, Sélection Remise en marche, Alignement,
EDM, Test
Classe III – SELV/PELV
M12-5 pôles pour émetteur
M12 -8 pôles pour récepteur
70 m. max.
2
DONNÉES OPTIQUES
Source lumineuse :
Résolution :
Espacement des faisceaux :
Portée opérationnelle :
Réjection à la lumière ambiante :
LED à infrarouges (longueur d'onde 950 nm)
40 mm
319,75 mm
419,75 mm
519,75 mm
20 mm
300 mm
400 mm
500 mm
0,5 à 60 m
Voir chapitre 13 - « LISTE DES MODÈLES DISPONIBLES »
IEC61496-2
DONNEES MECANIQUES ET CONDITIONS AMBIANTES
Température de fonctionnement :
Température de stockage :
Classe de température :
Humidité :
Degré de protection eau :
Vibrations :
Résistance aux chocs :
Matériau de la structure :
Matériau des bouchons :
Matériau de l'optique avant :
Connexions :
Masse :
0…55 °C
-25…+ 70 °C
T6
15…95 % (non condensant)
IP 65 (EN 60529)
Amplitude 0,35 mm, fréquence 10 … 55 Hz
20 balayages par axe, 1 octave/min
(EN 60068-2-6)
16 ms (10g) 1.000 chocs par axe
(EN 60068-2-29)
Aluminium peint (jaune RAL 1003)
PBT Valox 508 (pantone 072-CVC)
PMMA
CONNECTEUR M12
SGx-B2-050-OO-W-C : 1,3 Kg
SGx-B3-080-OO-W-C : 1,8 Kg
SGx-B4-090-OO-W-C : 2,1 Kg
SGx-B4-120-OO-W-C : 2,6 Kg
SG4-40-xxx-OO-E : 2,5 Kg/m
(une seule barre---sans emballage)
x = type ESPE : 2,4
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
34
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
12. ENCOMBREMENTS
MODÈLE
SGx-B2-050-OO-E
606,35
520,5
SGx-B3-080-OO-E
906,35
820,5
SGx-B4-090-OO-E
1006,35
920,5
SGx-B4-120-OO-E
1306,35
1220,5
SG4-40-060-OO-E
783,35
700,5
SG4-40-090-OO-E
1083,35
1000,5
SG4-40-120-OO-E
1383,35
1300,5
x=
35
L1 [mm]
L2 [mm]
type ESPE : 2,4
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
13. LISTE DES MODÈLES DISPONIBLES
2
519,75
12
500
6..60
957851240
SG2-B3-080-OO-E
800
3
419,75
13
400
6..60
957851250
SG2-B4-090-OO-E
900
4
319,75
14
300
6..60
957851260
SG2-B4-120-OO-E
1200
4
419,75
14
400
6..60
957851270
SG4-B2-050-OO-E
500
2
519,75
12
500
6..60
957851280
SG4-B3-080-OO-E
800
3
419,75
13
400
6..60
957851290
SG4-B4-090-OO-E
900
4
319,75
14
300
6..60
957851300
SG4-B4-120-OO-E
1200
4
419,75
14
400
6..60
957851310
SG4-40-060-OO-E
660
33
40
21
20
6..60
957851570
SG4-40-090-OO-E
960
48
40
24
20
6..60
957851580
SG4-40-120-OO-E
1260
63
40
27
20
6..60
957851590
PL
CAT SIL
SIL
CL
PFHd
(1/h)
T1
(years)
MTTFd
(years)
DC
SFF
HFT
EN 954-1
EN ISO 13849-1
Product
Hardware Fault Tolerance
500
Safe Failure Fraction
SG2-B2-050-OO-E
Average Diagnostic Coverage
(mm)
Entraxe
Mean Time to Dangerous
Failure
Code
(mm)
Distance de
fonctionnement
(m)
Description
Life span
(N°)
Temps
de
réponse
(ms)
Prob. of danger failure/hour
Résolution
EN IEC 62061
Faisceaux
EN IEC 61508
Hauteur
contrôlée
(mm)
SG2-B2-050-OO-E
D
2
2
2
1,19E-08
20
317
96,70 %
98,00
%
0
SG2-B3-080-OO-E
D
2
2
2
1,19E-08
20
317
96,70 %
98,00
%
0
SG2-B4-090-OO-E
D
2
2
2
1,19E-08
20
317
96,70 %
98,00
%
0
SG2-B4-120-OO-E
D
2
2
2
1,19E-08
20
317
96,70 %
98,00
%
0
SG4-B2-050-OO-E
et
4
3
3
1,10E-08
20
353
96,40 %
97,90
%
1
SG4-B3-080-OO-E
et
4
3
3
1,10E-08
20
353
96,40 %
97,90
%
1
SG4-B4-090-OO-E
et
4
3
3
1,10E-08
20
353
96,40 %
97,90
%
1
SG4-B4-120-OO-E
et
4
3
3
1,10E-08
20
353
96,40 %
97,90
%
1
SG4-40-060-OO-E
et
4
3
3
1,95E-08
20
98
98,30 %
98,90
%
1
SG4-40-090-OO-E
et
4
3
3
1,95E-08
20
98
98,30 %
98,90
%
1
SG4-40-120-OO-E
et
4
3
3
1,95E-08
20
98
98,30 %
98,90
%
1
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
36
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
14. ACCESSOIRES
14.1. Équerre de fixation latérale
Figure 36
37
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
14.1.1. Modes de montage des équerres latérales
MOUNTING A
MOUNTING B
Equerre de fixation d'angle
Équerre de fixation angulaire + Support antivibration
MODÈLE
ST-K4STD-SG BODY BIG
ST-K4AV
ST-K6AV
DESCRIPTION
Équerres de montage angulaires (kit 4 pièces)
Supports antivibration (kit 4 pièces)
Supports antivibration (kit 6 pièces)
Code
95ASE1950
95ACC1700
95ACC1710
Les positions de montage conseillées selon la longueur des barrières sont indiquées dans la Figure
37 et dans le tableau suivant.
Figure 37
Description
SG2-B2-050-OO-E
SG2-B3-080-OO-E
SG2-B4-090-OO-E
SG2-B4-120-OO-E
SG4-B2-050-OO-E
SG4-B3-080-OO-E
SG4-B4-090-OO-E
SG4-B4-120-OO-E
SG4-40-060-OO-E
SG4-40-090-OO-E
SG4-40-120-OO-E
L2[mm]
520,5
820,5
920,5
1220,5
520,5
820,5
920,5
1220,5
700,5
1000,5
1300,5
A [mm]
320,5
370,5
620,5
1020,5
320,5
370,5
620,5
1020,5
420,5
770,5
1120,5
B [mm]
100
125
150
100
100
125
150
100
140
115
90
C [mm]
510,25
510,25
560,25
Code
957851240
957851250
957851260
957851270
957851280
957851290
957851300
957851310
957851570
957851580
957851590
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
38
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
14.2. Équerre de fixation rotative
14.2.1. Modes de montage de l'équerre rotative
Figures 38
MODÈLE
ST-K4ROT-SG BODY BIG
39
DESCRIPTION
Équerres de montage rotatives (kit 4
pièces)
CODE
95ASE1960
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
14.3. Équerre de fixation arrière
Figure 39
14.3.1. Modes de montage de l'équerre de fixation arrière
Figures 40
MODÈLE
ST-K4REAR-SG BODY BIG
DESCRIPTION
Équerres de montage arrière (kit 4 pièces)
CODE
95ASE1970
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
40
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
14.4. Miroirs de déviation de faisceau
Figure 41
MODÈLE
SG-DM 150
DESCRIPTION
Code
Miroir de déviation de faisceau version 150 mm
95ASE1670
Figure 42
MODÈLE
41
DESCRIPTION
L1 (mm)
L2 (mm)
L3 (mm)
CODE
SG-DM 600
Miroir de déviation de faisceau version 600 mm
545
376
580
95ASE1680
SG-DM 900
Miroir de déviation de faisceau version 900 mm
845
676
880
95ASE1690
SG-DM 1200
Miroir de déviation de faisceau version 1200 mm
1145
976
1180
95ASE1700
SG-DM 1650
Miroir de déviation de faisceau version 1650 mm
1595
1426
1630
95ASE1710
SG-DM 1900
Miroir de déviation de faisceau version 1900 mm
1845
1676
1880
95ASE1720
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
14.5. Pieds et poteaux
MODÈLE
SE-S 800
SE-S 1000
SE-S 1200
SE-S 1500
SE-S 1800
DESCRIPTION
Pied et poteau H= 800 mm
Pied et poteau H= 1000 mm
Pied et poteau H= 1200 mm
Pied et poteau H= 1500 mm
Pied et poteau H= 1800 mm
L (mm)
800
1000
1200
1500
1800
X (mm)
30x30
30x30
30x30
45x45
45x45
Code
95ACC1730
95ACC1740
95ACC1750
95ACC1760
95ACC1770
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
42
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
14.6. Carters protecteurs
Les barrières SG- BODY peuvent être positionnées à l'intérieur de carters protecteurs, composés des
accessoires SG-SB et SG-PS.
MODÈLE
SG-SB
DESCRIPTION
Carter
MODÈLE
SG-PS 600
SG-PS 900
SG-PS 1200
SG-PS 1650
SG-PS 1900
DESCRIPTION
Protective stand H= 600 mm
Protective stand H= 900 mm
Protective stand H= 1200 mm
Protective stand H = 1650 mm
Protective stand H = 1900 mm
Code
95ASE1660
L (mm)
600
900
1200
1650
1900
Code
95ASE1610
95ASE1620
95ASE1630
95ASE1640
95ASE1650
14.7. Outil d'essai (Test Piece)
MODÈLE
TP-40
TP-50
TP-90
43
DESCRIPTION
Outil d'essai Ø 40 mm
Outil d'essai Ø 50 mm
Outil d'essai Ø 90 mm
Code
95ASE1820
95ASE1790
95ASE1800
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
14.8. Pointeur laser
MODÈLE
SG-LP
DESCRIPTION
SG-LP Viseur à émission laser
Code
95ASE5590
14.9. Câbles de connexion
MODÈLE
CS-A1-03-U-03
CS-A1-03-U-05
CS-A1-03-U-10
CS-A1-03-U-15
CS-A1-03-U-25
CS-A1-03-U-50
DESCRIPTION
Câble M12 à 5 pôles (axial) 3 m
Câble M12 à 5 pôles (axial) 5 m
Câble M12 à 5 pôles (axial) 10 m
Câble M12 à 5 pôles (axial) 15 m
Câble M12 à 5 pôles (axial) 25 m
Câble M12 à 5 pôles (axial) 50 m
Code
95ASE1170
95ASE1180
95ASE1190
95ASE1200
95ASE1210
95A252700
CS-A1-06-U-03
CS-A1-06-U-05
CS-A1-06-U-10
CS-A1-06-U-15
CS-A1-06-U-25
CS-A1-06-U-50
Câble M12 à 8 pôles (axial) 3 m
Câble M12 à 8 pôles (axial) 5 m
Câble M12 à 8 pôles (axial) 10 m
Câble M12 à 8 pôles (axial) 15 m
Câble M12 à 8 pôles (axial) 25 m
Câble M12 à 8 pôles (axial) 50 m
95ASE1220
95ASE1230
95ASE1240
95ASE1250
95ASE1260
95A252710
CS-A1-10-U-03
CS-A1-10-U-05
CS-A1-10-U-10
CS-A1-10-U-15
CS-A1-10-U-25
CS-A1-10-U-50
Câble M12 à 12 pôles (axial) 3 m
Câble M12 à 12 pôles (axial) 5 m
Câble M12 à 12 pôles (axial) 10 m
Câble M12 à 12 pôles (axial) 15 m
Câble M12 à 12 pôles (axial) 25 m
Câble M12 à 12 pôles (axial) 50 m
95A252720
95A252730
95A252740
95A252750
95A252760
95A252770
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
44
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
14.10. Relais de sécurité SE-SR2
Les figures montrent la connexion entre les barrières de sécurité et le relais de
sécurité du type 4 série SE-SR2 fonctionnant en mode Marche Automatique (à
gauche) et Marche Manuelle avec monitoring (à droite).
MODÈLE
SE-SR2
45
DESCRIPTION
Relais de sécurité type 4 - 3 N.O. 1 N.F.
Code
95ACC6170
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
15. GLOSSAIRE
APPAREIL ÉLECTROSENSIBLE DE PROTECTION (ESPE) : ensemble de dispositifs et/ou de
composants qui fonctionnent conjointement pour activer la fonction de désactivation de protection ou de
détecter une présence et qui comprend un dispositif détecteur, des dispositifs de commande/contrôle et
des dispositifs de commutation du signal de sortie.
ZONE PROTÉGÉE : zone où le ESPE détecte un objet d'essai spécifié.
OUTIL D'ESSAI : objet opaque de dimension appropriée, utilisé pour tester le bon fonctionnement de la
barrière de sécurité.
BARRIÈRE DE SÉCURITÉ : dispositif de protection optoélectronique actif (AOPD) qui comprend un
ensemble intégré d'un ou de plusieurs éléments d'émission et d'un ou de plusieurs éléments de
réception qui forment une zone de détection ayant une capacité de détection spécifiée par le
fournisseur.
BREAK : voir « Condition de blocage » dans le glossaire.
CAPACITÉ DE DÉTECTION : limite du paramètre de la fonction détecteur, spécifiée par le fournisseur,
qui provoque l'activation de l'appareil électrosensible de protection (ESPE). Pour un dispositif de
protection optoélectronique actif (AOPD) par résolution, c'est la dimension minimum que doit avoir un
objet opaque pour être en mesure d'assombrir au moins un des faisceaux qui constituent la zone
sensible.
CONDITION DE BLOCAGE (= BREAK) : état de la barrière qui se manifeste quand un objet opaque
de dimension appropriée (voir CAPACITE DE DÉTECTION ) assombrit un ou plusieurs faisceaux de la
barrière.
Dans cette condition, les sorties OSSD1 et OSSD2 de la barrière commutent simultanément en OFF
dans les limites du temps de réponse du dispositif.
CONTACTS FORCÉS : les contacts peuvent être forcés quand ils sont reliés mécaniquement de sorte
qu'ils puissent commuter simultanément lorsque la phase d'entrée (input) est active.
Au cas où un contact de la série resterait « suspendu », il sera impossible de déplacer tout autre
contact relais.
Cette fonction permet le contrôle de l'état EDM.
DISPOSITIF DE COMMUTATION DU SIGNAL DE SORTIE (OSSD) : partie du ESPE reliée au
système de contrôle machine. Quand le détecteur est activé durant des conditions de fonctionnement
normales, il est désactivé.
DISPOSITIF DE COMMUTATION FINAL (FSD) ): partie du système de contrôle qui comprend les
conditions de sécurité de la machine. Coupe le circuit de l'élément de commande primaire de la
machine (MPCE) quand le dispositif de commutation du signal de sortie (OSSD) n'est pas actif.
DISPOSITIF D'INTERBLOCAGE DE LA REMISE EN MARCHE (= RESTART) : dispositif qui
empêche la remise en marche automatique d'une machine après l'activation du détecteur durant une
phase dangereuse du cycle de fonctionnement de la machine, après une variation du mode de
fonctionnement de la machine et après une variation des moyens de commande de la mise en marche
de la machine.
DISPOSITIF D'INTERBLOCAGE DE LA MISE EN MARCHE (= START) : dispositif qui empêche la
mise en marche automatique d'une machine quand le ESPE est mis sous tension, ou quand
l'alimentation est coupée et rétablie.
DISPOSITIF DE PROTECTION : dispositif qui sert à protéger l'opérateur contre les risques d'accident
dus au contact avec les parties en mouvement de la machine potentiellement dangereuses.
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
46
SG-BODY Base
Manuel d'instructions
DISPOSITIF DE PROTECTION OPTOÉLECTRONIQUE ACTIF (AOPD) : dispositif dont la fonction de
détection est obtenue grâce à l'utilisation d'éléments émetteur et récepteur optoélectroniques qui
détectent les interruptions des faisceaux optiques à l'intérieur du dispositif, causées par un objet opaque
qui se trouve dans la zone de détection spécifiée.
Un dispositif de protection optoélectronique actif (AOPD) peut opérer aussi bien en mode émissionréception qu'en mode rétroreflex.
DISTANCE MINIMUM D'INSTALLATION : distance minimum nécessaire pour permettre aux parties
dangereuses en mouvement de la machine de s'arrêter complètement, avant que l'opérateur puisse
atteindre le plus proche point dangereux. Cette distance doit être mesurée à partir du point
intermédiaire de la zone de détection jusqu'au plus proche point dangereux. Les facteurs qui influent sur
la valeur de la distance minimum d'installation sont : le temps d'arrêt de la machine, le temps de
réponse total du système de sécurité, la résolution de la barrière.
EDM : voir « Monitoring des dispositifs extérieurs » dans le glossaire.
ÉLÉMENT DE COMMANDE PRIMAIRE DE LA MACHINE (MPCE) : élément alimenté électriquement
qui commande directement le fonctionnement régulier d'une machine, de telle façon à être le dernier
élément, en ordre de temps, à fonctionner quand la machine doit être activée ou arrêtée.
MACHINE CONTRÔLÉE : machine dont les points potentiellement dangereux sont contrôlés par la
barrière ou par un autre système de sécurité.
MONITORING DU DISPOSITIF EXTÉRIEUR (EDM) : dispositif utilisé par le ESPE pour surveiller l'état
des dispositifs de commande extérieurs.
N.O. : normalement ouvert
N.F. : normalement fermé
OPÉRATEUR MACHINE : personne qualifiée habilité à utiliser les machines.
OPÉRATEUR QUALIFIÉ : personne, laquelle, en possession d'un certificat de formation
professionnelle ou ayant acquis une bonne connaissance et expérience en la matière, est jugée apte à
l'installation et/ou à l'utilisation du produit et à l'exécution des procédures périodiques de test.
POINT DE TRAVAIL : position de la machine dans laquelle se fait l'usinage du matériau ou du produit
semi-fini.
REMISE EN MARCHE : voir « Dispositif d'interblocage de la remise en marche » dans le glossaire.
RISQUE
: probabilité d'un accident et gravité de ce dernier .
RISQUE TRAVERSÉE : situation dans laquelle un opérateur traverse la zone contrôlée par le dispositif
de sécurité qui arrête et maintient bloquée la machine en éliminant le danger et poursuit son chemin en
entrant dans la zone de danger. À ce stade, il se pourrait que le dispositif de sécurité ne soit pas en
mesure de prévenir ou d'éviter une remise en marche inattendue de la machine l'opérateur se trouvant
encore à l'intérieur de la zone de danger.
RÉSOLUTION : voir « Capacité de détection » dans le glossaire.
ETAT OFF : l'état dans lequel le circuit de sortie est coupé et ne permet pas le passage de courant.
ÉTAT ON : l'état dans lequel le circuit de sortie est actif et permet le passage de courant.
TEMPS DE RÉPONSE : temps maximum qui s'écoule entre l'événement qui survient et qui déclenche
l'activation du dispositif détecteur et l'état inactif atteint par le dispositif de commutation du signal de
sortie (OSSD).
TYPE (DE ESPE) : les Appareils Électrosensibles de Protection (ESPE) diffèrent en présence de
défauts et sous l'influence des conditions environnementales. La classification et la définition du « type
» (par exemple, type 2, type 4 selon la IEC 61496-1) déterminent les conditions requises minimales
pour la conception, la fabrication et l'essai du ESPE.
47
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
Manuel d'instructions
SG-BODY Base
RÉCEPTEUR : unité de réception des rayons infrarouges constituée d'un ensemble de phototransistors
synchronisés optiquement. La combinaison de l'unité de réception et de transmission (installée dans la
position opposée) génère un « rideau » optique qui constitue la zone de détection.
ÉMETTEUR : unité d'émission de rayons infrarouges constituée d'un ensemble de LED synchronisées
optiquement. La combinaison de l'unité de transmission di émission et de l'émetteur (installé dans la
position opposée) génère un « rideau » optique qui constitue la zone de détection.
ZONE DE DANGER : zone qui constitue un danger physique immédiat ou imminent pour l'opérateur qui
y travaille ou qui entre en contact avec la zone.
D3E Electronique Parc du Grand TROYES 3 Rond Point Winston CHURCHILL 10302 SAINTE SAVINE
Tél: 03 25 71 31 50 Fax: 03 25 74 38 82 Email: electronique@d3e.fr WWW.d3e.fr
48
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising