Voisins & Voisines

Voisins & Voisines
Publication gratuite du comité de quartier de
Brivazac Candau - 33 PESSAC
Mars 2012
N°7
4
http: //www.federation-quartiers-pessac.com/quartiers/brivazac/vv.htm
-
Votre sommaire :
Le mot du président ..page 1
Rapport moral 2012...page 2
Débat avec les élus...pages 3,4,5
Vide grenier 2012 ….page 6
Infos 2012 ……….....pages 7, 8
VIDE GRENIER
Dimanche1er Avril 2012,
Place Chambrelent
LE MOT DU PRÉSIDENT
Pour nos lecteurs assidus, vous l'aurez
constaté, le conseil d'administration du
comité de quartier se renouvelle
chaque année à l'occasion de
l’Assemblée Générale. Cette année,
quelque peu perturbée par les
conditions météorologiques, elle s'est
tenue le 5 février dans la salle
municipale de Brivazac. Nous y avons
présenté les différents rapports devant
un auditoire progressivement renforcé
au fil de la matinée. Nous avons choisi
de maintenir le montant de la
cotisation à son taux habituel (3€ par
adulte dans le foyer) pour permettre à
une majorité d'habitants d'adhérer. Et,
une fois de plus, nous avons
enregistré
l'entrée
au
conseil
d'administration de quatre personnes,
ce
qui
laisse
augurer
d'un
fonctionnement plus aisé pour l'année
à venir.
Traditionnellement
maintenant,
ce
numéro de mars est annonciateur du
vide-greniers et celui-ci n'échappera
pas à la règle. Vous trouverez
l'attestation d'inscription obligatoire à
compléter aussi précisément que
possible. L'espace dédié à cette
manifestation reste le même. Les
exposants recevront quelques jours
après leur inscription un courrier leur
rappelant
les
modalités
de
participation. Je les remercie par
avance de s'y conformer afin de rendre
ce moment aussi convivial que
possible.
Avril
verra
aussi
le
renouvellement de la chasse aux œufs
qui a lieu au parc Lavielle. Nous vous
y attendons nombreux, petits et
grands.
Exposants, inscrivez-vous en pages intérieures
chassE aux oeufs
Le 8 avril au Parc Lavielle
Inscription sur place à 10h30
Enfin, nous restons attentifs aux
évolutions de notre quartier. Nous nous
retrouverons peut-être à l'occasion de
réunions
publiques
sur
certains
aménagements qui se profilent à
l'horizon. Souhaitons que ceux-ci
apportent à tous un meilleur cadre de
vie.
J.-P. MESSÉ
37 avenue de Candau,
33600 PESSAC
06 71 48 76 32
cqbc33@gmail.com
Rédaction, mise en page : Yvon BOUYER, Dominique BURTIN
Christian PUJOLLE, Jean-Paul MESSÉ, Frédérique EYNAUD
Publicité :
Yvon BOUYER, Valérie LUINAUD, Christian PUJOLLE
Impression : ACSD, rue du Cdt Cousteau, Bordeaux Bastide
Tirage : 1150 ex.
Page 1
RAPPORT MORAL PRÉSENTÉ LE 05/02/ 2012
Rassemblés aujourd'hui dans cette salle,
pour l'assemblée générale de notre
association, nous allons présenter les
rapports relatifs à l'activité du comité de
quartier au cours de l'exercice écoulé. Il
s'agit, pour vous et pour nous, d'examiner
ensemble ce qui a été réalisé et d'indiquer
les orientations pour le prochain exercice.
Certains parleraient de bilan mais il semble
que ce terme apparaît peut-être trop définitif
et non révisable. Très souvent, les actions
entreprises s'inscrivent dans plusieurs
échelles de temps : celle immédiatement
mesurable, celle du moyen terme et celle qui
verra ses effets se prolonger à long terme.
Nous nous interrogerons ainsi sur les
pratiques d'évaluation mises en jeu dans les
actions locales. En effet, la Communauté
Urbaine a organisé une concertation autour
du PLU 3.1 (comprenez plan local d'urbanisme trois en un). Pour mémoire, il est dit
trois en un car il intègre le PLH (programme
local de l'habitat) et le PDU (plan des
déplacements urbains). Cette concertation a
permis à cette problématique de l'évaluation
de surgir à nouveau dans le débat. Qu'en
est-il exactement ? La Communauté Urbaine
a lancé, le 15 novembre 2010, la révision du
PLU. Des documents sont édités et des
réunions organisées au sein de chaque
commune. L'annonce de cet événement est
diffusée par tous les medias, y compris le
site de la CUB dont le nom est changé de
«concertation.lacub.fr»en«participation.lacub.fr».
Y a-t-il une différence fondamentale entre
concertation et participation, me direz-vous ?
Il semble que la concertation indique
davantage un cheminenent, un processus
inscrit dans la durée pour atteindre un
objectif. La participation se révèle plus
anecdotique et conjoncturelle. C'est bien
entendu dans la concertation que nous
souhaitons nous placer.
Les participants à cette soirée du 12
décembre,
acteurs
locaus
souvent
responsables associatifs, ont partagé leurs
perceptions de l'urbanisme au travers de
grands thèmes tels que l'habitat, le transport,
l'environnement, l'activité économique. A
Pessac, l'une des interventions conduira à
formuler la demande des résultats de
l'évaluation du précédent PLU.
Cette
demande n'est sans doute pas dénuée d'une
arrière-pensée : qui peut dire si les orientations, lles décisions prises lors des
délibérations en conseil communautaire ont
permis d'atteindre les objectifs du PLU ? es
décisions prises lors des délibérations en
conseil
commu-nautaire
ont
permis
d'atteindre les objectifs du PLU ?
Au-delà des objectifs à atteindre,
comment savoir si des objectifs sont
atteints si des critères d'analyse ne sont
pas définis ? Quand est-ce qu'une action
publique est réussie ? C'est sur ces
éléments tangibles que l'on peut
effectivement fonder son jugement.
Pourtant, la procédure de révision affiche
clairement de grandes orientations : La
métropole des 5 sens : Solidaire (pour le
vivre ensemble), Stimulante (pour les activités humaines), Sobre (pour la consommation des ressources de la planète),
Sensible (pour renforcer le lien villenature), Singulière (pour s'appuyer sur le
patrimoine et l'identité locale ). Ces axes
sont déclinés en objectifs relatifs aux
différents thèmes évoqués plus haut.
Nous pouvons donc légitimement nous
demander quels sont les critères objectifs,
les indicateurs qui seront retenus pour
s'assurer de l'efficacité du plan en
question. Si les diagnostics et les enjeux
sont clairement mis en avant, si les
moyens mis en œuvre sont décrits, les
critères explicites validant les objectifs
devraient figurer dans la communication.
Certains sont assez évidents et facilement
quantifiables : le nombre de logements, la
typologie des logements ; d'autres ont un
caractère plus subjectif et supporterait des
clarifications : la mise en réseau des
filières économiques. L'évaluation des
actions doit aussi prendre en compte le
temps qui sépare l'action de son évaluation. Il s'agit là de vérifier la présence
des effets attendus non seulement sitôt la
réalisation terminée mais aussi plusieurs
années après. On ne peut s'empêcher
d'avoir à l'esprit la politique du logement
qui a participé des difficultés rencontrées
dans certaines banlieues. C'est encore
plus sensible sur des opérations d'envergure car elles sont d'autant moins
réversibles. C'est pour cela qu'il faut rester
attentif à toutes les opérations pour
lesquelles nous sommes directement
concernés.
L'annonce d'un projet de construction
dans l'avenue Fanning-Lafontaine a, cette
année, illustré le décalage entre l'identité
du quartier et la construction envisagée. A
notre niveau local de quartier, nous
essayons d'imaginer quel sera l'impact
des politiques publiques sur la vie des
habitants. Nous ne manquons pas de faire
valoir ces points de vue à la mairie lors
des réunions et des commissions.
des réunions et des commissions.
Nous tentons aussi par notre action de
favoriser l'émergence d'alternatives (les
doubles sens cyclables en sont un
exemple), l'échange entre les personnes
(par le soutien apporté à la création des
jardins partagés). Nous ne savons pas
encore comment ces actions impacteront
la vie dans le quartier. Quelques
observations permettent cependant, à très
court terme, de constater l'augmentation
de la circulation des deux roues. S'agit-il
d'un phénomène ponctuel, durable,
marginal ? L'avenir nous le dira.
Un rapide coup d'œil en arrière sur les
quinze dernières années du comité de
quartier permet, en tous cas, de constater
que notre quartier a évolué et s'est
renouvelé. Les rues, les avenues ont
connu des rénovations : il reste certes
quelques rues à traiter. La circulation a
aussi connu une évolution positive : une
tendance à la baisse concernant la vitesse
même si ponctuellement il subsiste
quelques points délicats. Ceci doit nous
conduire à poursuivre le travail de
réflexion autour de l'urbanisme, de
l'utilisation de l'espace public, de la qualité
du cadre de vie. Pour cela aussi, nous
avons besoin de renfort. C'est même un
axe majeur pour l'action du comité car
vous êtes tous soucieux de votre
environnement proche. La campagne
d'adhésions est d'ailleurs l'un des
moments où vous l'exprimez le mieux.
Ces échanges constituent, pour nous, des
indicateurs qui permettent d'évaluer notre
action. Le renouvellement de l'adhésion
au comité de quartier en constitue un
autre. Le rapport d'activités apportera des
compléments sur ce point.
Enfin, l'assemblée générale marque le
temps de la constitution d'un conseil
d'administration élu pour un an. C'est
aussi une équipe à qui j'adresse mes
remerciements pour l'énergie consacrée à
l'action collective. Je voudrais aussi
remercier Guéno Julien pour son
investissement dans le bureau au service
de la réflexion et de l'intérêt collectif, et
pour toutes ses contributions aux
nombreuses discussions liées au cadre de
vie.
Merci à tous !
J-P MESSÉ
Page 2
BILAN EXERCICE 2011
Constitution du CA 2012
Candidatures émanant de la salle:
LEROY Jacqueline
PADÉRI Laurent
PAILLER Myriam
SICAULT Martine
Membres du CA sortant se
représentant:
ALLAIN Maïté
BOUYER Yvon
BURTIN Dominique
CHOUTEAU Martine
COHEN Annick
EYNAUD Frédérique
LAFAYE Nathalie
LECHANOINE Michel
LUINAUD Valérie
MEDINA Corinne
MESSÉ Jean-Paul
MINEUR Jacques
MONAURY Bruno
PUJOLLE Christian
TAMAYO Nathalie
Calendrier 2012 des
activités festives de
notre quartier:
01 Avril : vide-grenier
08 Avril : chasse aux œufs
14 Avril: Soirée musicale
29-30 Juin : Fête champêtre
14 Octobre : repas d’Automne
16 Décembre : Spectacle de Noël
VOTES AG
Malgré
la
neige
tombée
abondamment en ce dimanche 5
février 2012, 39 adhérents étaient
présents ou représentés à notre
assemblée générale. Le rapport
d'activité et le bilan financier ont
été approuvés à l'unanimité. De
même, la cotisation a été fixée à 3
€, à l'unanimité. Enfin, le CA a été
également élu à l'unanimité.
DÉBAT AVEC LES ÉLUS
Le débat commence vers 11 h 30 en
présence du maire accompagné de
mesdames
Bourdeau,
Lambert,
Moncoucut, Eyssautier et de messieurs
Dubos, Hofer et Haurie.
Introduction
Monsieur le maire commence les débats
par une longue introduction. En 1er lieu,
il rappelle la recommandation de la
préfecture suite aux chutes de neige
intervenues pendant le nuit : il faut,
autant que possible, éviter de se
déplacer en voiture. Il profite, par
ailleurs, de l'occasion pour présenter,
bien que tardivement, ses vœux à
l'assemblée. Il se réjouit également que
l'aménagement du Bois des Roses soit
enfin terminé et cite souvent ce projet
comme un exemple de concertation
Il souhaite enfin revenir sur un problème,
qui
dépasse
largement
les
préoccupations du quartier, mais qui est
significatif de l'air du temps. En effet,
bien que PESSAC soit une des villes les
moins endettées de France, elle
rencontre des difficultés auprès des
banques pour financer ses projets. Ainsi
pour un budget d'investissement de 21.1
millions d'euros, la ville doit en
emprunter 10.4 millions. La caisse des
dépôts et consignations en prête la
MOITIÉ
moitié mais PESSAC ne trouve pas les 5
millions manquant auprès des banques.
Elle se trouve donc dans l'obligation de
suspendre le projet de salle "sports
événements" prévue à Bellegrave.
Monsieur le maire termine son
intervention en regrettant que les
banques, bien que soutenues par la
banque centrale européenne, ne jouent
pas leur rôle tant auprès des collectivités
que des PME.
Bus
Des riverains de la rue du Commandant
Lherminier, où se trouve un terminus de
ligne bus, se plaignent que ces derniers
attendent leur entrée en service avec le
moteur au ralenti provoquant des
nuisances sonores et des vibrations
dans les maisons voisines.
Il faut reconnaître qu'à chaque fois que
le problème a été évoqué auprès de
Keolis, des dispositions ont été prises
rapidement. Pourtant le problème
resurgit régulièrement. Il ne faut pas
hésiter à relancer TBC en cas de
mauvaise foi manifeste.
Certains riverains qui sont allés discuter
directement avec les conducteurs de bus
se sont vus répondre que s'ils arrêtent le
moteur, le bus ne redémarre pas.
Il est bien évident, et la mairie est
d'accord sur ce point, que nous ne
pouvons pas accepter une telle réponse.
Travaux de voiries
Monsieur Dubos présentent les travaux
de voiries prévus sur notre quartier pour
l'année 2012, voire les années
suivantes.
Sur la rue du Cdt Lherminier, 50 000 €
de travaux sont programmés pour créer
des stationnements, aménager un
double sens cyclable et refaire les
trottoirs avec notamment l'accès aux
propriétés. Sur ce projet, l'étude de la
CUB reste encore à réaliser.
Dans le même secteur, la rue du
professeur Esclangon recevra des
travaux de maintenance lourde (pas de
rénovation) mais plutôt en 2013 voire
2014.
Par ailleurs, l'aménagement que nous
avions demandé à l'intersection des
avenues de Brivazac et du Rond Point
suite à la mise en place des contresens
cyclables sera également réalisé en
2012.
Concernant les contresens cyclables,
suite à une interpellation de la salle,
Monsieur Dubos rappelle qu'ils ne
présentent pas de risque particulier
d'accident et qu'ils vont plutôt dans le
sens du partage de la rue.
Enfin, l'avenue Pey Berland, qui relie
notre quartier vers la station de tram
Doyen Brus, sera réaménagée pour
refaire les trottoirs et créer des
stationnements sur le long de la voie. Le
sens de circulation n'a pas été précisé.
Page 3
DÉBAT AVEC LES ÉLUS
(suite)
Monsieur Dubos termine cette 1ère
intervention en rappelant que la
prolongation de la ligne du tram ne devrait
pas avoir de conséquences directes sur le
quartier, mais il précise que la fréquence
des tram vers Pessac centre devrait
diminuer pour se partager avec la 2ème
branche de la ligne. En revanche celle
vers Bordeaux augmentera. Par ailleurs,
des terminaux partiels seront créés en
particulier
à
l'arrêt
MontaigneMontesquieu. Il est prévu un triplement
des rames pour les étudiants sur cette
station à l'orée 2013-2014
Traversées de la voie ferrée
Certains s'étonnent dans la salle que les
barrières sous le pont "Zyke" aient pu être
enlevées si rapidement. Il s'agit,
malheureusement,
d'actes
de
vandalismes imprévisibles.
Pour leur remplacement, il a fallu attendre
de relancer les offres de marchés
publiques. C'est maintenant chose faite, la
réparation ne devrait plus tarder.
Il est également demandé si ce type de
barrières ne peut pas être installé sous le
pont "Leclerc" dont le passage est trop
étroit. Monsieur Dubos note cette
demande.
Indépendamment de ces traversées de la
voie ferrée, monsieur Dubos précise que
les travaux de rénovation de l'avenue
Jean Jaurès entre les Echoppes et la rue
Chateaubriand, devraient démarrer en
2013/2014. Ils seront du même type que
ce qui a été fait sur Pessac ouest :
création de bandes cyclables en site
propre sur les trottoirs, réorganisation du
stationnement et réduction de la vitesse
des voitures.
Sécurisation de l'avenue de Candau
La sécurisation de l'avenue de Candau à
son intersection avec l'avenue Fanning
Lafontaine n'est toujours pas réalisée.
Que fait la mairie sur ce dossier et quels
sont ses moyens d'actions ?
Dans la mesure où il n'y a pas d'emplacement réservé au PLU pour ce projet, M.
Dubos précise que le seul moyen d'action
est la négociation amiable.
Il lui est rappelé que les 4 riverains
concernés ont fait une proposition, il y a
environ un an, qui est restée sans
réponse ni de la mairie, ni de la CUB.
M. Dubos affirme qu'il va reprendre ce
dossier dans la semaine à venir en
précisant que si la négociation amiable
échoue, il faudra alors prévoir de faire une
réservation foncière au PLU lors de sa
prochaine modification
Pour plus d’informations sur
l’association des jardins
partagés, retrouvez-nous :
- sur notre stand au VideGreniers de Brivazac-Candau,
le dimanche 1er avril 2012,
- dans “Pessac en direct” du
mois d’avril.
Comportement citoyen
Le maire est interpellé sur le comportement de certains individus qui ne
respectent pas le règles du "bien vivre
ensemble" : vitesse de circulation, stationnements sur les trottoirs voire crottes de
chien sur ces mêmes trottoirs. La mairie
ne peut-elle pas proposer des campagnes
de communication sur le sujet?
Monsieur le maire répond qu'il ne mettra
pas en place d'action coercitive. En
revanche, il lui semble possible de faire
cette communication au travers du bulletin
municipal ou pourquoi pas de faire une
action commune avec le comité de
quartier.
Passage des avions
Plusieurs participants se plaignent du
trafic aérien qui, pendant l'été, a provoqué
beaucoup de nuisance.
Monsieur le maire rappelle que le trafic a
été détourné sur Pessac à cause des
travaux de réfection lourde de la piste
secondaire, prévus tous les 10 ans.
Les participants regrettent que ces
travaux aient eu lieu pendant l'été, saison
où l'on vit plutôt dehors et donc, où le
trafic aérien est le plus ressenti.
Il est proposé de décaler les travaux sur
d'autres saisons où ces nuisances
auraient moins d'impact.
D'autres se posent la question de l'intérêt
de ces investissements sur le transport
aérien qu'ils estiment devoir diminuer à
l'avenir notamment à cause du TGV et de
succè
raréfaction de l'énergie. Ce à quoi le
maire répond qu'actuellement ce n'est
pas le cas, les vols à bas prix se
développent et le TGV ne devrait pas
avoir d'incidence.
Sujets divers
L'assemblée se félicite que l'aménagement du Bois des Roses soit maintenant terminé (ou presque). Ce succès
est d'autant plus intéressant que les
jeunes se sont attribués l'espace de jeux
qui est maintenant souvent occupé.
Concernant le projet de construction au
8-10 avenue Fanning Lafontaine,
monsieur le maire a confirmé que le
premier projet présenté aux riverains a
été abandonné. Il n'a pas connaissance
d'un nouveau projet qui sera inévitablement présenté.
En revanche, sur le terrain à l'angle des
avenues Phénix Haut Brion et du Rond
Point, après plusieurs modifications, le
projet est maintenant lancé. Il s'agit d'un
programme de 11 logements (7 appartements T4 et 4 appartements T5).
Plan Campus
Monsieur le maire revient sur le Plan
Campus et sur les nouvelles intentions
que la ville s'est donnée sur le projet. Il
estime également que C2D (conseil du
développement durable) a fait un bon
travail.
Il s'interroge sur la façon dont les
quartiers proches vont s'approprier le
campus et ses infrastructures. Pour cela,
il souhaite l'incorporation de réunions
communes entre l'Université et les
quartiers périphériques pour mieux vivre
ensemble dans les commerces, salles
de spectacle et de sport. Il veut que le
campus devienne un lieu de vie mais dit
que cela prendra du temps.
Il s'inquiète également des conséquences de la proximité du campus sur
les quartiers et notamment sur les
constructions de logements étudiants. Il
veut rester vigilant à la tendance actuelle
de
la
transformation
d'habitation
principale en studios étudiants. Il
assure, même s'il affirme qu'il ne pourra
jamais être au courant de tous les
projets sauvages, qu'il veillera à ce que
ces constructions se fassent dans la
plus stricte légalité.
Avenue de la Mission-Haut-Brion
Les platanes en bordure de l'avenue de
la Mission Haut Brion ont été abattus
dernièrement.
Nous
avons
bien
conscience que ces arbres se situaient
sur la commune de Talence mais le
comité a souhaité savoir qu'elle était
l'origine de cette décision qui pose
également le problème de l'usage qui est
fait de l'argent publique puisque les
sujets avaient été plantés récemment et
qu'ils semblaient encore sains.
Ne souhaitant pas intervenir dans les
affaires internes d'une autre commune,
monsieur le maire a répondu qu'il ne fera
pas de demande officielle auprès de la
Page 4
commune de Talence.
Pôle intermodale
La mairie est interrogée sur les
sondages du sol qui ont eu lieu sur la
voie ferrée sur le quartier des Echoppes.
Le maire confirme qu'une étude de RFF
(Réseaux Ferrés de France) est en
cours pour vérifier la possibilité d'ouvrir
le chemin de fer de ceinture autour de
Bordeaux. Dans le principe, les
autorités (Mairie, région, RFF) sont
d'accord pour l'ouverture de cette ligne à
l'horizon 2015-2016.
Les résultats de l'étude devraient être
présentés, prochainement, à la mairie
avec notamment une possibilité de
raccordement de cette ligne avec le pole
intermodal de Pessac centre mais celuici est en concurrence avec la gare de la
Médoquine.
Aux yeux du maire, ce raccordement
présente beaucoup d'intérêts en faisant
notamment de Pessac un point d'entrée
du domaine universitaire pour les
étudiants venant du Médoc et de
Bordeaux nord.
Il est également confirmé que la gare de
Bordeaux-Saint Louis serait fermée.
Dans ces conditions, certains dans la
salle estiment que l'ouverture de la ligne
de ceinture ne présente plus beaucoup
d'intérêt. ■ utorités
TRAVAUX RUE DU PROFESSEUR ESCLANGON
Le mercredi 29 février, une réunion à l'initiative de la mairie a eu lieu afin de présenter le
projet de travaux sur cette rue. Il s'agit de travaux de maintenance lourde : le
remplacement des bordures usagées, le renouvellement du revêtement du trottoir, la
reprise des dépressions charretières (les sorties de propriétés) et la création de deux
places de stationnement au niveau du 5 et 7 de la rue.
Concernant les trottoirs, il est rappelé que le calcaire est privilégié pour l'absorption des
eaux pluviales, contrairement au traitement en enrobé qui agit comme une barrière pour
l'infiltration des eaux. Seules les sorties de propriété recevront un enrobé du fait du
passage de véhicules.
Ces travaux se dérouleront en plusieurs phases afin de garantir aux riverains un accès à
leur propriété. Les côtés pair et impair seront traités à deux temps différents et le
renouvellement de la chaussée achèvera cette opération.
Le comité de quartier, accompagné d'un riverain, a soulevé certains points concernant le
revêtement des trottoirs. En effet, actuellement, la place située dans la partie haute de la
rue est particulièrement en pente et constituée de graves. La pose d'une couche de
calcaire risque de provoquer, en temps de pluie, une érosion rapide du revêtement et
l'obstruction des bouches d'égout situées plus bas. Des demandes complémentaires
seront adressées à la CUB par le service du domaine public de la mairie pour étudier
cette question.
Scrabble duplicate :
Prochaines rencontres
le 9 et 23 mars à 20h30.
RDV à la Maison de Quartier avec votre jeu!
D'autres dates seront fixées à cette
occasion.
CHASSE AUX OEUFS DE PÂQUES 2012
Tous à vos paniers le 08 Avril prochain!
La "Chasse aux œufs de Pâques" se déroulera au Parc Lavielle !
Pour y participer, rien de très compliqué : il suffit de vous inscrire sur
place à partir de 10h30. Le début de la chasse est prévu à 11h. Les
oeufs seront encore plus nombreux cette année. À la fin des
recherches, nous nous retrouvons pour le verre de l'amitié.
Ouvert à tous les enfants de l'école et du quartier et à leurs parents.
Incroyables Talents de Brivazac-Candau
Vous êtes : musicien, chanteur, imitateur, danseur…
Venez faire vos premiers pas sur la scène de la Fête Champêtre,
le Samedi 30 juin vers 19h00 au Parc Lavielle.
Si vous êtes intéressé, contactez Corinne Médina au 06 61 20 09 77.
Page 5
VIDE GRENIER 2012
Le vide-grenier 2012 de notre quartier se déroulera
le Dimanche 1er Avril !
Vide grenier, mode d’emploi : Inscrivez-vous au plus vite au moyen du
coupon réponse ci-dessous. Vous recevrez une confirmation d'inscription.
Rassemblez toutes les merveilles antiques et les derniers gadgets que vous
avez chez vous: bibelots, livres, jouets, disques, vaisselle, vêtements.
Le dimanche 1er Avril, ce ne sera pas un poisson… réglez votre réveil à 7h ;
OK c'est tôt pour un dimanche, mais le jeu en vaut la chandelle. Chargez
votre voiture, vélo, charrette ou tout autre moyen de transport
à votre convenance.
Arrivez à 9h PLACE CHAMBRELENT. Des membres du comité vous
accueilleront et vous indiqueront votre emplacement (aucune installation sans
autorisation du comité). Vendez à partir de 10h ! Aux environs de midi, le
comité de quartier vous offrira l'apéritif et ses grignotages.
Vers 17h, fatigué(e) mais heureux(se), vous débarrasserez votre
emplacement des derniers objets invendus (vous les vendrez l'an prochain).
Le comité de quartier met à votre disposition des tables pour l'exposition et la
vente. Vous êtes libres de fixer les prix des articles exposés (le comité de
quartier ne perçoit aucun droit d'entrée ou de place. Il ne prélève aucune part sur
les transactions).Vous rencontrerez plein de gens intéressants (curieux,
chineurs, collectionneurs d'objets saugrenus et variés),
vous sympathiserez avec vos voisins de stand...
En jetant un œil sur les étals, vous dénicherez vous aussi sûrement,
l'objet de vos rêves!
Vous pourrez vous procurer sur place: sandwichs, boissons pâtisseries, café ...
Pour toute information complémentaire, contactez :
Corinne MEDINA : 06 61 20 09 77
Avec le printemps, pas d'embourbement
quand la voiture s'arrête sur la chaussée.
Stationner sur le trottoir est inutile,
gênant, coûteux et dangereux
L'Attestation ci-dessous est à remettre à
Corinne MEDINA 12, rue du Jasmin ou Maïté ALLAIN 7, allée Jacques BREL
ou Yvon BOUYER 43, avenue de Brivazac
Organisateur : COMITE DE QUARTIER BRIVAZAC CANDAU
Adresse : 37 avenue de Candau – 33600 PESSAC
ATTESTATION - INSCRIPTION VIDE-GRENIERS
Personne physique
se déroulant le : Dimanche 01 avril 2012
à Ville : PESSAC - 33600
Je soussigné(e),
Nom : ………………………………………….……. Prénom ..………………………………………….
Né(e) le ……………………..…………à Département : ……..……. Ville : ………………………
Adresse : …………………………………………………………..……………………………….………
CP …………….. Ville …………………….………………………………………………………………..
Tél. ……………………………. Email : …………………………………………………………………
Titulaire de la pièce d’identité N° ………...…………………………………..…………..
Délivrée le ……………………..………..…… par …………………………..…………
N° immatriculation de mon véhicule : ………………………………………………….………………
Déclare sur l’honneur :
- ne pas être commerçant (e)
- de ne vendre que des objets personnels et usagés (Article L 310-2 du Code de commerce)
- de non-participation à 2 autres manifestations de même nature au cours de l’année civile. (Article R321-9 du Code pénal)
Fait à ………………………………… le ………………………………..…………
Signature :
Attestation devant être remis à l’organisateur qui le joindra au registre pour remise au Maire de la Commune d’organisation
Page 6
Ces deux dernières pages de votre V&V n° 74 rassemblent les informations pratiques concernant votre
comité de quartier, vous y trouverez:
- les coordonnées des membres du conseil d’administration. N ’hésitez pas à vous adresser à eux!
- Nos dates d'animations 2012
- le plan du quartier, à garder à portée de main!
ECRIVEZ NOUS : Comité de quartier Brivazac-Candau,
37 avenue de Candau, 33600 PESSAC
Adresse électronique : cqbc33@gmail.com
RETROUVEZ NOUS EN LIGNE : federation-quartiers-pessac.com/quartiers/brivazac/vv.htm
Page7
Page 8
LE QUARTIER DE BRIVAZAC CANDAU
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising