INSTRUCTIONS FOR USE MODE D`EMPLOI

INSTRUCTIONS FOR USE MODE D`EMPLOI
1
2
3
4
Local adverse events reported in Bellafill subjects at an incidence of less than 1% in
U.S. studies, whether or not they were determined to be related to the implant, were
sensitization reactions, abscess, visibility of the puncture area, blurred vision, flu-like
symptoms, recurrence of existing herpes labialis, granuloma or enlargement of the
implant, acneiform lesions, occasional tenderness, redness and visible capillaries,
alopecia areata, and dry skin. Systemic adverse events reported at an incidence of
less than 1% were mild chest congestion and fainting. One subject was diagnosed
with breast cancer, determined by the investigator not to be related to the implant.
All adverse events (AEs), including those attributed and not attributed to treatment,
reported in Bellafill or Control subjects at an incidence of 1% or greater in U.S. studies
are presented on the following page in descending order according to frequency in
the Bellafill group.
• Bellafill should not be used in patients with known susceptibility to keloid
formation or hypertrophic scarring.
ADVERSE EVENTS
INSTRUCTIONS FOR USE
• Bellafill is contraindicated for use in lip augmentation and injection into the
vermilion or the wet mucosa of the lip.
• Bellafill has an opaque, off-white appearance. In the event that the content of a
syringe shows signs of separation and/or appears clear (like water), do not use the
syringe, and notify Suneva Medical immediately at +1-858-550-9999.
• Bellafill is contraindicated for patients undergoing or planning to undergo
desensitization injections to meat products, as these injections can contain
bovine collagen.
• Bellafill contains bovine collagen and is contraindicated for patients with a
history of allergies to any bovine collagen products, including but not limited to
injectable collagen, collagen implants, hemostatic sponges, and collagen-based
sutures, because these patients are likely to have hypersensitivity to bovine
collagen in Bellafill.
• Bellafill contains lidocaine and is contraindicated for patients with known
lidocaine hypersensitivity.
• Bellafill is contraindicated for patients with severe allergies manifested by a
history of anaphylaxis, or history or presence of multiple severe allergies.
• Bellafill is contraindicated for patients displaying a positive response to the
optional Bellafill Skin Test. Refer to Bellafill Skin Test Instructions for Use for
complete instructions for administration and evaluation of the skin test.
CONTRAINDICATIONS
• After use, treatment syringes and needles may be potential biohazards. Handle
accordingly and dispose of in accordance with accepted medical practice and
applicable local, state, and federal requirements.
• Granulomas, lumps and swelling have been reported in less than 0.01% of Bellafill
patients and may form years after injection. Granulomas, lumps, and swelling
frequently resolve over time or with treatment.
• Patients who are using substances that interfere with platelet function or have
any condition that reduces coagulation may experience increased bruising or
bleeding at injection sites.
• Use of Bellafill at specific sites in which an active inflammatory process (skin
eruptions such as cysts, pimples, rashes, or hives) or infection is present should be
deferred until the inflammatory process has been controlled.
• Bellafill must not be implanted into blood vessels. Implantation of Bellafill into
dermal vessels may cause vascular occlusion, infarction, or embolic phenomena.
• Long-term safety and effectiveness of Bellafill beyond one year have not been
established.
No systemic adverse events were reported at an incidence of 1% or greater. One
severe adverse event (granuloma or enlargement of the implant) and 14 moderate
adverse events (persistent swelling or redness, lumpiness at injection site more
than 1 month after injection, blurred vision, flu-like symptoms, abscess, granuloma
or enlargement of the implant, alopecia areata) were reported for Bellafill subjects.
Nine severe adverse events (lumpiness at injection site more than 1 month after
injection, abscess, infection, granuloma or enlargement of the implant, sensitization
reactions, increased sensitivity, persistent swelling or redness), and 12 moderate
adverse events (persistent swelling or redness, rash, itching more than 48 hours after
injection, sensitization reactions, lumpiness at injection site more than 1 month after
injection, visibility of the puncture area, abscess) were reported for Control subjects.
128 Bellafill subjects in the controlled study and 157 subjects in an open label study, who were
followed for 1 year after implantation.
106 Control subjects who received Bellafill in the cross-over arm of the controlled study and
were followed for 6 months after implantation.
3
123 subjects who received the Control treatment in the controlled study and were followed for
6 months after implantation.
4
The Control treatment in the study was a commercially available collagen implant (Zyplast®).
Bellafill3,4
n = 123
Lumpiness at injection area more
than one month after injection
13 (4.6)
-
4 (3.3)
Persistent swelling or redness
10 (3.5)
3 (2.8)
13 (10.6)
Increased sensitivity
5 (1.8)
2 (1.9)
-
• The use of Bellafill in patients receiving UV light therapy has not been studied.
Rash, itching more than 48 hours
after injection
4 (1.4)
-
2 (1.6)
• The use of Bellafill in patients on immunosuppressive therapy has not been
studied.
Sensitization reactions
-
-
6 (4.9)
Abscess
-
-
3 (2.4)
Visibility of puncture area
-
-
2 (1.6)
• As with all transcutaneous procedures, Bellafill injection carries a risk of infection.
The usual precautions associated with injectable materials should be followed.
• The safety of injecting greater amounts than 3.5 cc per treatment site or 8.9 cc
overall has not been established.
PRECAUTIONS
Bellafill is an implant composed of non-resorbable polymethylmethacrylate (PMMA)
microspheres, 30 to 50 microns in diameter suspended in a water-based carrier gel
com¬posed of 3.5% bovine collagen, 92.6% buffered, isotonic water for injection,
0.3% lidocaine hydrochloride, 2.7% phosphate buffer, and 0.9% sodium chloride.
• The safety of Bellafill when used within 6 months of collagen, botulinum toxin, or
other wrinkle therapies has not been studied.
• Bellafill contains non-resorbable PMMA microspheres. Implantation is permanent
and will not be reversed without excision.
• At the discretion of the physician, an optional Skin Test may be administered and
evaluated prior to injection of Bellafill. Patients demonstrating a positive skin
test or 2 equivocal skin tests should not be considered candidates for treatment.
Patients demonstrating an anti-bovine collagen serum IgG level outside of the
normal range at baseline also should not be considered candidates for treatment.
Refer to the Bellafill Skin Test Instructions for Use.
• The safety of Bellafill for use during pregnancy, in breastfeeding females, or in
patients under 18 years has not been established.
Bellafill® is indicated for the correction of nasolabial folds.
2
Bellafill2
n = 106
WARNINGS
INDICATIONS
1
• The use of Bellafill in patients with atrophic skin diseases or thin or flaccid skin has
not been studied and the cosmetic results for these patients are unknown.
Bellafill1
n = 285
DESCRIPTION
• Bellafill is packaged in sealed syringes and cartons. The tip of the syringe is sealed
with a tamper evidence cover. Do not use if the seal on the carton or syringe is
broken or removed. Do not resterilize.
Event
Number of Events
(Events/subjects treated, %)
TABLE 1. ADVERSE EVENTS REPORTED AT AN INCIDENCE OF 1% OR
GREATER IN U.S. CLINICAL TRIALS OF BELLAFILL
5
Clinical experience with similar products used outside United States suggest that
the following adverse events that did not occur in U.S. clinical trials might occur:
hypersensitivity to bovine collagen, severe anaphylaxis reaction, drainage of fluid
from the injection site, and nodule formation requiring excision or drug treatment.
POTENTIAL ADVERSE EVENTS
Among the 123 Control subjects, adverse events with reported onset dates 3 months
or more after treatment were abscess (1), infection (1), lumpiness (1), acneiform
reaction (1), flu-like symptoms (1), persistent swelling or redness (1), and trauma
fatality not related to the implant (1).
Among the 391 subjects treated with Bellafill, adverse events with reported onset
dates 3 months or more after treatment were lumpiness at the injection site (6), rash
and itching (3), sensitization reaction (2), increased sensitivity (2), persistent swelling
and redness (1), granuloma or granulomatous inflammation (1), alopecia areata (1),
visibility of the puncture site (1), and redness and visible capillaries near the area of
injection (1).
Reported duration of adverse events lasting longer than 2 weeks in Control subjects
(n=123 subjects): lumpiness at injection site more than 1 month after injection (n=2
events), duration varied from 13 weeks to unresolved at 26 weeks; persistent swelling
or redness (n=12 events), duration varied from 7 weeks to unresolved at 26 weeks;
increased sensitivity (n=1 event), duration was unresolved at 26 weeks; rash and
itching (n=2 events), duration was unresolved at 26 weeks; sensitization reactions
(n=4 events), duration varied from 7 weeks to unresolved at 26 weeks; abscess (n=2
events), durations were unresolved at 26 weeks; visibility of the puncture site (n=1
event), duration was unresolved at 26 weeks; granuloma or enlargement of the
implant (n=1 event), duration was unresolved at 26 weeks; flu-like symptoms (n=1
event), duration was unresolved at 26 weeks. One subject died from an accident
unrelated to the implant.
The following is a summary of the reported duration of adverse events lasting
longer than 2 weeks in Bellafill subjects (N=391 subjects) in U.S. studies: lumpiness
at injection site more than 1 month after injection (n=12 events), duration varied
from 4 weeks to unresolved at 26 weeks; persistent swelling or redness (n=8 events),
duration varied from 5 weeks to unresolved at 26 weeks; increased sensitivity (n=7
events), duration varied from 4 weeks to unresolved at 26 weeks; rash and itching
(n=2 events), duration varied from 3 weeks to 6 weeks; sensitization reactions (n=2
events), duration varied from 19 weeks to unresolved at 26 weeks; visibility of the
puncture site (n=1 event), duration was 13 weeks; granuloma or enlargement of
the implant (n=4 events), duration varied from 10 weeks to unresolved at 26 weeks;
other local complications (n=5 events), duration was unresolved at 26 weeks. One
subject suffered from breast cancer unrelated to the implant.
For Control subjects, local adverse events reported at an incidence of less than 1%,
whether or not they were determined to be related to the implant, were increased
sensitivity, flu-like symptoms, granuloma or enlargement of the implant, infection,
and acneiform reaction. One subject died of trauma unrelated to the implant.
INSTRUCTIONS FOR USE
MODE D’EMPLOI
DESCRIPTION
MISES EN GARDE
Bellafill est un implant composé de microsphères de polyméthacrylate de méthyle
(PMMA) non résorbable de 30 à 50 microns de diamètre en suspension dans un gel
porteur à base d’eau composé à 3,5 % de collagène bovin, à 92,6 % d’eau isotonique
tamponnée pour injection, à 0,3 % de chlorhydrate de lidocaïne, à 2,7 % de tampon
phosphate et à 0,9 % de chlorure de sodium.
INDICATIONS
MODE D’EMPLOI
BellafillMD est indiqué pour la correction des sillons nasogéniens.
CONTRE-INDICATIONS
• Bellafill est contre-indiqué pour les patients affichant une réponse positive au
test cutané optionnel de Bellafill. Reportez-vous aux instructions d’utilisation du
test cutané optionnel de Bellafill pour des instructions complètes concernant
l’administration et l’évaluation du test cutané.
• Bellafill est contre-indiqué pour les patients souffrant d’allergies graves qui se sont
manifestées par des antécédents d’anaphylaxie ou de multiples allergies graves.
• Bellafill contient de la lidocaïne et est contre-indiqué pour les patients qui
présentent une hypersensibilité connue à la lidocaïne.
• Bellafill contient du collagène bovin et est contre-indiqué pour les patients
ayant des antécédents d’allergies aux produits de collagène bovin, y compris,
mais non limité au collagène injectable, aux implants de collagène, aux éponges
hémostatiques et aux sutures à base de collagène, car ces patients sont susceptibles
d’avoir une hypersensibilité au collagène bovin contenu dans Bellafill.
PRÉCAUTIONS
• L’innocuité de Bellafill lorsqu’il est utilisé dans les six mois suivants un traitement
antirides au collagène, à la toxine botulique ou à une autre substance n’a pas été
étudié.
• À la discrétion du médecin, un test cutané optionnel peut être effectué et évalué
avant l’injection de Bellafill. Les patients montrant un test cutané positif ou un
deuxième test cutané ambigu ne devraient pas être considérés comme des
candidats au traitement. Les patients qui au départ montrent une concentration
sérique d’IgG anticollagène bovin en dehors de la plage de valeurs normales ne
devraient pas être considérés comme des candidats au traitement. Reportez-vous
aux instructions d’utilisation du test cutané de sensibilité au collagène Bellafill.
• Bellafill ne doit pas être implanté dans les vaisseaux sanguins. L’implantation de
Bellafill dans les vaisseaux dermiques peut provoquer une occlusion vasculaire, un
infarctus ou des phénomènes emboliques.
• L’utilisation de Bellafill sur des sites spécifiques où un processus inflammatoire actif
(éruptions cutanées comme des kystes, des boutons, des rougeurs ou de l’urticaire)
ou une infection est présente devrait être reportée jusqu’à ce que le processus
inflammatoire soit contrôlé.
• Les patients qui consomment des substances qui interfèrent avec la fonction
plaquettaire ou sont affectés de toute condition qui réduit la coagulation peuvent
présenter des ecchymoses ou des saignements au site d’injection.
• Des granulomes, des bosses et un gonflement ont été rapportés chez moins de
0,01 % des patients du groupe Bellafill et peuvent se former des années après
l’injection. Les granulomes, les bosses et le gonflement se résorbent fréquemment
avec le temps ou avec un traitement.
• Bellafill est contre-indiqué pour les patients subissant ou prévoyant subir des
injections de désensibilisation aux produits carnés étant donné que ces injections
peuvent contenir du collagène bovin.
• Bellafill est contre-indiqué pour un usage destiné à l’augmentation des lèvres et à
l’injection dans le vermillon ou dans la muqueuse humide de la lèvre.
• Bellafill contient des microsphères de PMMA non résorbable. L’implantation est
permanente et ne sera pas inversée sans excision.
• L’innocuité de Bellafill pour une utilisation pendant une grossesse, chez les femmes
qui allaitent ou chez les individus de moins de 18 ans n’a pas été établie.
• Bellafill est conditionné dans des seringues et des boîtes scellées. L’embout de
la seringue est scellé avec un capuchon inviolable. Ne pas utiliser si le sceau sur
l’emballage ou la seringue est brisé ou enlevé. Ne pas restériliser.
• La sécurité de l’injection de quantités supérieures à 3,5 cm³ par site de traitement
ou 8,9 cm³ au total n’a pas été établie.
• Comme pour toute intervention transcutanée, l’injection de Bellafill comporte un
risque d’infection. Les précautions habituelles associées aux produits injectables
doivent être respectées.
• L’utilisation de Bellafill chez les patients suivant un traitement de luminothérapie
aux UV n’a pas été étudiée.
• L’utilisation de Bellafill chez les patients suivant un traitement immunosuppresseur
n’a pas été étudiée.
• L’utilisation de Bellafill chez les patients souffrant de maladies cutanées atrophiques
ou qui ont la peau mince ou flasque n’a pas été étudiée et les résultats cosmétiques
pour ces patients sont inconnus.
TABLEAU 1 EFFETS INDÉSIRABLES SIGNALÉS À UNE INCIDENCE DE 1 %
OU PLUS DANS LES ESSAIS CLINIQUES AMÉRICAINS DE BELLAFILL
Nombre d’occurrences de l’effet
(Occurences de l’effet/sujets traités, %)
Effet
5 (1,8)
Augmentation de la sensibilité
10 (3,5)
Gonflement ou une rougeur persistante
-
13 (4,6)
Bosse au point d’injection plus d’un
mois après l’injection
Bellafill2
n = 106
Bellafill1
n = 285
Éruptions cutanées et démangeaisons
plus de 48 heures après l’injection
4 (1,4)
Réactions de sensibilisation
-
-
Visibilité de la zone de ponction
-
Abcès
3 (2,8)
2 (1,9)
-
Bellafill3
n = 123
4 (3,3)
13 (10,6)
2 (1,6)
6 (4,9)
3 (2,4)
2 (1,6)
1
Auprès de 128 sujets Bellafill dans l’étude contrôlée et 157 sujets dans une étude ouverte; suivis
pendant un an après l’implantation.
2
Auprès de 106 sujets de contrôle qui ont reçu Bellafill dans la phase croisée de l’étude contrôlée
et ont été suivis pendant six mois après l’implantation.
3
Auprès de 123 sujets ayant reçu le traitement de contrôle dans l’étude contrôlée et ont été
suivis pendant six mois après l’implantation.
Le traitement de contrôle de l’étude était un implant de collagène offert commercialement
(ZyplastMD).
4
• L’innocuité à long terme, au-delà d’un an, de Bellafill n’a pas été établie.
• Après utilisation, les seringues et les aiguilles de traitement peuvent être
potentiellement contaminées. Manipulez-les en conséquence et éliminez-les
en conformité avec les pratiques médicales acceptées et les lois et les exigences
locales, provinciales et fédérales.
• Bellafill a une apparence opaque et de couleur blanc cassé. Dans le cas où le contenu
d’une seringue montre des signes de séparation ou apparaît transparent (comme
de l’eau), ne pas utiliser la seringue et aviser Suneva Medical immédiatement.
Appelez le +1 (858) 550-9999.
• Bellafill ne doit pas être utilisé chez les patients qui présentent une sensibilité
connue à la formation de chéloïdes ou de cicatrices hypertrophiques.
EFFETS INDÉSIRABLES
1
Aucun effet indésirable systémique n’a été rapporté avec une incidence de 1 %
ou plus. Un effet indésirable grave (granulome ou élargissement de l’implant) et
14 effets indésirables modérés (gonflement ou rougeur persistante, bosses au site
d’injection plus d’un mois après l’injection, vision floue, symptômes pseudogrippaux,
abcès, granulome ou élargissement de l’implant, pelade) ont été signalés par des
sujets Bellafill. Neuf effets indésirables graves (bosses au site d’injection plus d’un
mois après l’injection, abcès, infections, granulome ou élargissement de l’implant,
réactions de sensibilisation, sensibilité accrue, gonflement ou rougeur persistante)
et 12 effets indésirables modérés (gonflement ou rougeur persistante, éruptions
cutanées, démangeaisons plus de 48 heures après l’injection, réactions de
sensibilisation, bosses au site d’injection plus d’un mois après l’injection, visibilité de
la zone de ponction, abcès) ont été signalés par des sujets de contrôle.
4
3
Voici les effets indésirables localisés rapportés chez les sujets Bellafill à une incidence
de moins de 1 % dans les études américaines, qu’il ait ou non été déterminé qu’ils
étaient liés à l’implant : réactions de sensibilisation, abcès, visibilité de la zone de
ponction, vision floue, symptômes pseudogrippaux, récurrence d’un herpès labial
existant, granulome ou élargissement de l’implant, lésions acnéiformes, sensibilité
occasionnelle, rougeurs et capillaires visibles, pelade et peau sèche. Les effets
indésirables systémiques rapportés avec une incidence de moins de 1 % ont été des
Tous les effets indésirables (EI), y compris ceux attribués et non attribués au traite
ment, qui ont été rapportés chez les sujets du groupe Bellafill ou du groupe de
contrôle dans les études américaines à une incidence de 1 % ou plus sont présentés
ci-dessous par ordre décroissant en fonction de la fréquence dans le
groupe Bellafill.
2
oppressions thoraciques bénignes et des évanouissements. On a diagnostiqué un
cancer du sein chez un sujet qui a été jugé par l’expert clinique comme n’étant pas
lié à l’implant.
Pour les sujets de contrôle, les effets indésirables localisés rapportés avec une
incidence de moins de 1 %, qu’ils soient ou non lié à l’implant, ont été une sensibilité
accrue, des symptômes pseudogrippaux, un granulome ou l’élargissement
de l’implant, une infection et une réaction acnéiforme. Un sujet est mort d’un
traumatisme non lié à l’implant.
Ce qui suit est un résumé de la durée des effets indésirables signalés durant plus de
deux semaines chez les sujets Bellafill (n = 391 sujets) dans les études américaines
: bosses au site d’injection plus d’un mois après l’injection (n = 12 événements), la
durée varie de quatre semaines jusqu’à non résolus après 26 semaines; enflure ou
rougeur persistante (n = 8 événements), la durée varie de cinq semaines jusqu’à
non résolus après 26 semaines; sensibilité accrue (n = 7 événements), la durée varie
de quatre semaines jusqu’à non résolus après 26 semaines; éruptions cutanées et
démangeaisons (n = 2 événements), la durée varie de trois à six semaines; réactions
de sensibilisation (n = 2 événements), la durée varie de 19 semaines jusqu’à non
résolus après 26 semaines; visibilité du site de ponction (n = 1 événement), la durée
a été de 13 semaines; granulome ou élargissement de l’implant (n = 4 événements),
la durée varie de 10 semaines jusqu’à non résolus après 26 semaines; autres
complications locales (n = 5 événements), non résolues après 26 semaines. Un sujet
a été atteint d’un cancer du sein non lié à l’implant.
Durée des effets indésirables signalés durant plus de deux semaines chez les sujets
contrôles (n = 123 sujets) : bosses au site d’injection plus d’un mois après l’injection
(n = 2 événements), la durée varie de 13 semaines jusqu’à non résolus après 26
semaines; enflure persistante ou une rougeur (n = 12 événements), la durée varie
de sept semaines jusqu’à non résolus après 26 semaines; sensibilité accrue (n = 1
événement), non résolu après 26 semaines; éruption cutanée et démangeaisons
(n = 2 événements), non résolus après 26 semaines; réactions de sensibilisation
(n = 4 événements), la durée varie de sept semaines jusqu’à non résolus après 26
semaines; abcès (n = 2 événements), non résolus après 26 semaines; visibilité du
site de ponction (n = 1 événement), non résolu après 26 semaines; granulome
ou élargissement de l’implant (n = 1 événement), non résolu après 26 semaines;
symptômes pseudogrippaux (n = 1 événement), non résolu après 26 semaines. Un
sujet est mort d’un accident sans rapport avec l’implant.
Parmi les 391 sujets traités par Bellafill, les événements indésirables rapportés dont
l’apparition a eu lieu trois mois ou plus après le traitement ont été une bosse au
site d’injection (6), une éruption cutanée et des démangeaisons (3), une réaction
de sensibilisation (2), une sensibilité accrue (2), un gonflement et une rougeur
persistante (1), un granulome ou une inflammation granulomateuse (1), la pelade
(1), la visibilité du site de ponction (1) et une rougeur et des capillaires visibles près
de la zone d’injection (1).
Parmi les 123 sujets de contrôle, les événements indésirables rapportés dont
l’apparition a eu lieu trois mois ou plus après le traitement ont été un abcès (1),
une infection (1), une bosse (1), une réaction acnéiforme (1), des symptômes
pseudogrippaux (1), une enflure persistante ou une rougeur (1) et un traumatisme
fatal non lié à l’implant (1).
5
6
7
8
9
10
11
7145REV00(06/29/2011)
©2011 Suneva Medical, Inc. 11
ESSAIS CLINIQUES AMÉRICAINS
EFFETS INDÉSIRABLES ÉVENTUELS
a) Étude Clinique Contrôlée
Un essai prospectif, multicentrique, à double insu et répartition aléatoire a comparé
Bellafill à un implant de collagène déjà commercialisé pour le traitement des défauts
des tissus mous du visage. Un total de 251 sujets ont été inscrits (soit 128 dans le
groupe Bellafill et 123 dans le groupe de contrôle) et les sillons nasogéniens de
212 sujets ont été traités (soit 108 dans le groupe Bellafill et 104 dans le groupe de
contrôle).
Le paramètre primaire d’efficacité était une comparaison de la correction esthétique
fournie par le traitement Bellafill et le traitement de contrôle à la fin d’une période de
six mois après l’injection, évaluée au moyen d’une échelle d’évaluation validée, la «
Facial Fold Assessment Scale » (l’échelle FFA) à l’aide de photographies standardisées
comme référence. Les valeurs numériques de l’échelle FFA sont : zéro — sans sillons;
un — sillons à peine perceptibles (c.-à-d., ~ 0,1 mm); deux — sillons peu profonds
avec certains bords définis (c.-à-d., ~ 0,2 mm); trois — sillons modérément profonds
avec certains bords bien définis (c.-à-d., ~ 0,5 mm); quatre — sillons profonds avec la
plupart des bords bien définis et quelques sillons redondants (c.-à-d., ~ 1,0 mm) et
cinq — sillons très profonds avec la plupart des bords bien définis et quelques sillons
redondants (c.-à-d., ~ 2,0 mm). Les comparaisons avec les photos de référence ont
été faites durant le prétraitement et à chaque visite de suivi. L’innocuité a été évaluée
en comparant l’incidence et la gravité des manifestations cliniques pendant 12 mois
après la fin du traitement.
Les caractéristiques de base et des sujets sont présentés dans le Tableau 2.
11 (8,9 %)
112 (91,1 %)
11 (8,6 %)
117 (91,4 %)
Sexe
Homme
Femme
Contrôle
(n = 123)
Bellafill
(n = 128)
Informations démographiques
Les expériences cliniques avec des produits similaires utilisés à l’extérieur des ÉtatsUnis suggèrent que les effets indésirables suivants qui ne se sont pas produits dans
les essais cliniques américains pourraient se produire : hypersensibilité au collagène
bovin, réaction anaphylactique grave, drainage du fluide à partir du site d’injection
et formation de nodules nécessitant l’excision ou un traitement médicamenteux.
RÉSULTATS
L’amélioration moyenne de la gravité des rides nasogéniens des sujets avant le
traitement et six mois après la fin du traitement, comme caractérisée par des
observateurs non informés du traitement, a été : Bellafill — 0,77 point et groupe
contrôle — 0,00 point. La différence était statistiquement significative (p = < 0,001).
ANALYSES SUPPLÉMENTAIRES
Un mois après le traitement, une différence de 0,75 point (Bellafill) et de 0,74 point
(groupe contrôle) entre le niveau de la gravité des sillons nasogéniens par rapport
au début a été enregistrée. Trois mois après le traitement, une différence de 0,81
point (Bellafill) et de 0,15 point (groupe contrôle) a été déterminée pour les sillons
nasogéniens. À 12 mois après le traitement, une différence entre le niveau de
gravité des sillons nasogéniens de 0,98 point (par rapport au point de départ) a
été enregistrée pour les sujets Bellafill. Aucune évaluation de la gravité des sillons
nasogéniens n’a été réalisée 12 mois après le traitement pour les sujets du groupe
contrôle.
Le nombre de séances de traitement et les volumes administrés dans les sillons
nasogéniens au cours de l’étude sont affichés dans les tableaux 3 et 4 respectivement.
TABLEAU 2. CARACTÉRISTIQUES DE BASE ET DES SUJETS
53,2
28 – 82
Age, en années
Moyenne
Plage
TABLEAU 3. MOYENNE DU NOMBRE DE SÉANCES PAR PRODUIT
2,28 (n = 108)
Sillons nasogéniens
Bellafill
Zone de traitement
Contrôle
2,18 (n = 104)
TABLEAU 4. VOLUME DE PRODUIT UTILISÉ EN MOYENNE PAR CÔTÉ (GAUCHE/DROIT)
51,2
29 – 78
Bellafill (cm³)
Zone de traitement
Contrôle (cm³)
1,46 (n = 104)
Results of the skin tests – In the randomized study there were no positive skin tests
in the 128 patients first randomized to receive Bellafill treatment or the 106 control
patients who elected to receive Bellafill injections in the cross-over cohort. Of the
141 patients who received the collagen control skin test, 6 had a positive skin test
and were excluded from the study.
A positive response consists of erythema of any degree, induration, tenderness,
and swelling, with or without pruritus, which can appear immediately following
implantation and persists for more than 24 hours or appears more than 24 hours
following implantation.
0,82 (n = 108)
Résultats des tests de la peau – Dans l’étude à répartition aléatoire, il n’y a eu aucun
test cutané positif dans les 128 premiers patients attribués au traitement Bellafill ou
les 106 patients qui ont choisi de recevoir les injections de Bellafill dans la phase
croisée. Sur les 141 patients ayant reçu le test cutané avec le collagène de contrôle,
six ont présenté un test cutané positif et ont été exclus de l’étude.
Taux d’IgG sérique — Dans l’étude à répartition aléatoire, quatre sujets Bellafill et
deux sujets du groupe contrôle n’ont pas été traités parce qu’ils présentaient des
taux sériques d’IgG, de référence, contre le collagène anormalement élevé au cours
de la sélection. Un sujet dans le groupe Bellafill est passé d’un niveau normal d’IgG
avant l’administration du test cutané à une valeur supérieure à la normale un mois
après le traitement. Le taux d’IgG de ce patient est revenu à la normale trois mois
après le traitement.
Mean Value
1.45
Sillons nasogéniens
Mean Value
1.74
101 (82,1 %)
20 (16,3 %)
1 (0,8 %)
1 (0,8 %)
Wrinkle Severity
Nasolabial Folds2
POSITIVE RESPONSE
The patient should observe the test site daily during the 4-week test period and
notify the physician immediately if any effects indicative of a positive or equivocal
response are observed or if systemic effects are experienced. A Bellafill Skin Test
Results Card may be provided to the patient at the time of the skin test to help the
patient assess the test site.
TEST INTERPRETATION
Phone +1-858-550-9999
Fax +1-858-550-9997
customersupport@sunevamedical.com
www.sunevamedical.com
www.bellafill.com
100 (78,1 %)
21 (16,4 %)
1 (0,8 %)
6 (4,7 %)
104 (84.6 %)
1.46 (n=104)
Four (4) weeks prior to treatment, physicians may choose to give patients a 0.1 cc
test injection of collagen intradermally in the volar forearm, to determine a patient’s
sensitivity to the treatment material. For a complete discussion of the optional
Bellafill Skin Test, refer to the Instructions for Use supplied with test syringes.
5870 Pacific Center Blvd.
San Diego, CA 92121
United States of America
SUNEVA MEDICAL, INC.
Origine ethnique
Caucasien
Hispanique
Asiatique
Autre1
108 (84.4 %)
c) Collagen Immunoreactivity
The immunoreactivity of the collagen component was evaluated in the randomized
study. All patients were required to have a skin test prior to being considered for
injection with Bellafill. In this trial, 128 patients received Bellafill Skin Test as their first
injection. The 123 patients in the control group received skin tests with the control
collagen. Of the 123 patients in the control group, 106 patients received the Bellafill
skin test after 6 months when they decided to receive Bellafill in the cross-over
portion of the study.
0.82 (n=108)
2.18 (n = 104)
b) Étude ouverte
Cette étude multicentrique ouverte, à un seul bras, a évalué l’innocuité des injections
de Bellafill pour la correction des anomalies des tissus mous du visage. Cent
cinquante-sept sujets ont été recrutés et suivis post-traitement à 3, 6 et 12 mois. Près
de 126/157 (80,2 %) d’entre eux ont terminé l’étude d’un an. Les données d’innocuité
recueillies dans cette étude sont présentées au tableau 1.
Facial Area Treated
Nasolabial Folds
Nasolabial Folds
2.28 (n = 108)
.
104 (84,6 %)
101 (82.1 %)
20 (16.3 %)
1 (0.8 %)
1 (0.8 %)
Control (cc)
Nasolabial Folds
The tray lid and tip of each individual syringe is sealed with a tamper evidence cover.
Do not use if the tamper evidence cover is broken or removed. Do not resterilize.
108 (84,4 %)
100 (78.1 %)
21 (16.4 %)
1 (0.8 %)
6 (4.7 %)
Artefill
IMMUNOGENICITY TEST PROCEDURE (optional)
Control
Caution: Federal Law restricts this device to physician use only.
To place an order, contact Suneva Medical, Inc. or your local representative. Call
+1-858-550-9999. Orders may also be sent by fax to +1-858-550-9997 or e-mail to
orders@sunevamedical.com.
Zone du visage traitée
Sillons nasogéniens
Ethnicity
Caucasian
Hispanic
Asian
Other1
b) Open Label Study
This open label, single-arm, multi-center study assessed the safety of Bellafill
injections for the correction of soft tissue defects of the face. 157 subjects were
enrolled and monitored at 3, 6, and 12 months post-treatment. 126/157 (80.2%)
subjects completed the 1-year study. The safety data collected in this study were
included in Table 1.
Treatment Area
TABLE 4. MEAN VOLUME OF PRODUCT USED PER SIDE (LEFT/RIGHT)
Artefill
Bellafill is an aseptic product that is required to pass a USP sterility test before
release. It is supplied in a sealed tray containing individual treatment syringes with
sterile needles for single patient use, packaged in a box. Each syringe contains:
20% polymethylmethacrylate beads and 80% bovine collagen solution containing
3.5% bovine collagen, 2.7% phosphate buffer, 0.9% sodium chloride, 0.3% lidocaine
hydrochloride, and 92.6% water for injection.
Bellafill Patient Label is available by contacting Suneva Medical. Patients should be
told that more than one treatment session might be required to achieve the desired
correction.
PATIENT COUNSELING
Bellafill has an off-white appearance. In the event that the content of a syringe shows
signs of separation and/or is clear (like water), do not use the syringe and notify
Suneva Medical immediately, call +1-858-550-9999.
Valeur moyenne
1,45
51.2
29 – 78
Bellafill should be stored at standard domestic refrigerator temperatures. DO NOT
FREEZE.
Valeur moyenne
1,74
53.2
28 – 82
STORAGE DIRECTIONS
Bellafill is indicated for the correction of nasolabial folds.
1. Prior to treatment with Bellafill, the physician may choose to use the optional
Bellafill Skin Test. If used, the results of the skin test must be carefully evaluated;
the patient must not have a response to the optional Bellafill Skin Test. For a
complete discussion of the Bellafill Skin Test, refer to the Instructions for Use
supplied with skin test syringes.
2. Prior to treatment with Bellafill, the patient should be fully informed of the
indications, contraindications, warnings, precautions, treatment responses,
adverse reactions, and method of administration. Patients also should be
advised that supplemental touch-up treatments might be required to achieve
correction.
3. A complete medical history should be obtained to determine whether the
patient is an appropriate candidate for treatment with Bellafill.
4. The patient’s soft tissue contour deficiencies should be characterized with
regard to etiology, distension, stress at the site, and depth of lesion. Pretreatment photographs are recommended.
5. The Bellafill syringe must be brought to room temperature before injection.
6. After ensuring that the patient has thoroughly washed the treatment area with
soap and water, the area should be swabbed with alcohol or other antiseptic.
7. Bellafill is implanted through a 26 g needle. Best results with Bellafill are
achieved in defects requiring deep dermal implant placement and not into
the subcutaneous fat. The rate and degree of subsidence of correction in
the implanted area varies with patient, treatment site, and plane of implant
placement. Correction should be conservative during initial treatment.
8. Before injecting the patient, depress the syringe plunger until Bellafill is visible
at the tip of the needle.
9. The best cosmetic result can be achieved by moving the needle back and forth
2 to 3 times beneath each skin fold being treated while maintaining constant
pressure throughout the implantation procedure (tunneling technique). The
injection pressure is correct if the implant flows slowly and evenly, without great
exertion. This technique results in subdermal strands, which form a support
structure beneath the wrinkle to prevent further wrinkling.
10. If needles become occluded or dull during a treatment session, replacement
may be necessary.
11. Gentle pressure on the skin with the fingertips may facilitate even distribution
of Bellafill immediately after implant placement.
12. Successive implantations at intervals of 2 or more weeks may be necessary to
achieve the desired level of correction.
13. The area and the borders of Bellafill injection should be recorded on an
illustration of a face for later comparison.
14. The physician should instruct the patient to report to him or her any evidence
of adverse texture change in the surrounding implantation site. Other problems
possibly associated with the use of Bellafill should be promptly brought to the
attention of the physician.
15. The syringe and any unused material should be discarded after a single
treatment visit.
16. Correction should be limited to no more than 100% of the skin defect during
treatment. One to two touch-up implantations at intervals of at least 2 weeks
may be required to achieve the desired effect. The interval at which touch-up
implantations are needed depends on the nature of the defect, the amount of
implant injected, the site of placement, and the dynamics at the corrected sites.
Sévérité des rides
Sillons nasogéniens2
Age, years
Mean
Range
DIRECTIONS FOR USE
An equivocal response is one in which there is no localized skin reaction, but the
patient does elicit a possible systemic reaction such as a rash, arthralgia (aching
joints), or myalgia (aching muscles) that occurs at any time during the 4-week
observation period. If an equivocal response is observed, a second injection in the
opposite arm should be considered, with observation for an additional 4 weeks.
Patients demonstrating a positive or equivocal response in this second test should
not be treated.
HOW SUPPLIED
MODE D’EMPLOI
RÉPONSE AMBIGUË
The mean improvement in nasolabial wrinkle severity, as characterized by the
masked observers, for subjects from before treatment to 6 months after completion
of treatment was Bellafill—0.77 points, and Control—0.00 points. The difference was
statistically significant (p=<0.001).
c) Immunoréactivité au collagène
L’immunoréactivité de la composante de collagène a été évalué dans l’étude à
répartition aléatoire. Tous les patients étaient tenus de passer un test cutané avant
d’être considérés pour l’injection de Bellafill. Dans cet essai, 128 patients ont reçu le
test cutané Bellafill pour leur première injection. Les 123 patients du groupe témoin
ont reçu des tests cutanés avec le collagène de contrôle. Sur les 123 patients du
groupe contrôle, 106 patients ont reçu le test cutané Bellafill après six mois quand ils
ont décidé de recevoir le Bellafill dans la phase croisée de l’étude.
7
11 (8.9 %)
112 (91.1 %)
EQUIVOCAL RESPONSE
A complete medical history should be obtained to determine whether the patient is
an appropriate candidate for treatment with Bellafill.
INDIVIDUALIZATION OF TREATMENT
a) Controlled Trial
Serum IgG – In the randomized study 4 Bellafill and 2 control patients were not
treated because they displayed abnormal baseline serum IgG levels against collagen
during screening. One subject in the Bellafill group transitioned from a normal IgG
level before administration of the skin test to a value above the normal range at 1
month after treatment. This patient’s IgG levels returned to the normal range by 3
months after treatment.
6
11 (8.6 %)
117 (91.4 %)
Control
(n = 123)
Treatment Area
TABLE 3.MEAN NUMBER OF TREATMENT SESSIONS PER PRODUCT
The number of treatment sessions and volumes administered in nasolabial folds over
the course of the study are displayed in Tables 3 and 4, respectively.
At 1 month after treatment, 0.75 points (Bellafill) and 0.74 points (Control) differences
from baseline for nasolabial fold wrinkle severity were recorded. At 3 months
after treatment, differences of 0.81 points (Bellafill) and 0.15 points (Control) were
determined for nasolabial folds. At 12 months after treatment, a nasolabial wrinkle
severity difference of 0.98 points (compared to baseline) was recorded for Bellafill
subjects. No assessment of nasolabial fold wrinkle severity was performed at 12
months after treatment for Control subjects.
ADDITIONAL ANALYSIS
RESULTS
1.Les « autres » origines ethniques, comme rapportées par les sujets Bellafill, ont été mexicaine/
grecque/anglaise, italienne, hispanique/irlandaise, amérindienne, premières nations et moyenne orientale. Une « autre » origine ethnique, comme rapportée par un sujet de contrôle, a été
persique.
2.Les sujets du groupe traité avec Bellafill avaient des sillons d’une gravité plus élevée que ceux
du groupe contrôle. La différence était statistiquement significative (p = 0,039).
2. Subjects in the Bellafill treated group had a higher baseline fold severity than those in the
Control group. The difference was statistically significant (p=0.039).
1. ”Other” ethnicities, as reported by Bellafill subjects, were Mexican/Greek/English, Italian,
Hispanic/Irish, American Indian, Native American, Middle Eastern. “Other” ethnicity, as reported
by a Control subject, was Persian.
Gender
Male
Female
Bellafill
(n = 128)
Demographics
TABLE 2.SUBJECT AND BASELINE CHARACTERISTICS
Subject and Baseline Characteristics are presented in Table 2.
The primary effectiveness endpoint was a comparison of the cosmetic correction
provided by Bellafill and Control treatments at the end of a 6-month period after
injection, evaluated by means of a validated Facial Fold Assessment Scale (FFA Scale)
using standardized photographs as reference. The numerical values for the FFA Scale
were: zero—no folds; one—folds just perceptible (ie, ~0.1 mm); two—shallow folds
with some defined edges (ie, ~0.2 mm); three—moderately deep folds with some
well-defined edges (ie, ~0.5 mm); four—deep folds with most edges well-defined
and some redundant folds (ie, ~1.0 mm) and five—very deep folds with most edges
well-defined and some redundant folds (ie, ~2.0 mm). Comparisons to the reference
photos were made at pre-treatment and at each follow-up visit. Safety was evaluated
by comparing the incidence and severity of clinical events during and for 12 months
after treatment completion.
A prospective, multi-center, double-masked, randomized trial compared Bellafill and
a commercially available collagen implant for the treatment of soft tissue defects of
the face. A total of 251 (ie, 128 Bellafill and 123 Control) subjects were enrolled and
the nasolabial folds of 212 (ie, 108 Bellafill and 104 Control) subjects were treated.
U.S. CLINICAL TRIALS
Une réponse ambiguë est une réponse au cours de laquelle il n’y a pas de réaction
cutanée localisée, mais le patient présente une réaction systémique possible comme
une éruption cutanée, de l’arthralgie (douleurs articulaires) ou des myalgies (douleurs
musculaires) qui surviennent à tout moment pendant la période d’observation de
quatre semaines. Si une réponse ambiguë est observée, une deuxième injection dans
le bras opposé est nécessaire après la période d’observation de quatre semaines. Les
patients qui présentent une réponse positive ou ambiguë dans ce second test ne
doivent pas être traités.
INDIVIDUALISATION DU TRAITEMENT
4.
5.
6.
7.
8.
10.
11.
12.
13.
14.
8
15. La seringue et tout autre matériel non utilisé doivent être jetés après une visite
de traitement unique.
Bellafill est indiqué pour la correction des sillons nasogéniens.
1.
2.
3.
Des antécédents médicaux complets doivent être obtenus afin de déterminer si le
patient est un candidat approprié pour le traitement avec Bellafill.
PRÉSENTATION DU PRODUIT
Bellafill est un produit aseptique qui doit passer un test de stérilité USP avant la
d’être libéré. Il est fourni dans un bac étanche contenant des seringues de traitement
individuelles avec des aiguilles stériles à usage unique et emballé dans une boîte.
Chaque seringue contient : 20 % de perles de polyméthacrylate de méthyle et 80 %
d’une solution contenant 3,5 % de collagène bovin, 2,7 % d’un tampon phosphate,
0,9 % de chlorure de sodium, 0,3 % de chlorhydrate de lidocaïne et 92,6 % d’eau
pour injection.
Le couvercle de la barquette et l’embout de la seringue sont scellés avec un
capuchon inviolable. Ne pas utiliser si le capuchon inviolable est brisé ou enlevé.
Ne pas restériliser.
9.
PROCÉDURE DE MESURE DE L’IMMUNOGÉNICITÉ
Quatre (4) semaines avant le traitement, les médecins peuvent choisir de donner aux
patients une injection intradermique de 0,1 cm³ de collagène dans la face antérieure
d’un avant-bras pour déterminer sa sensibilité au matériel de traitement. Pour des
informations complètes sur le test cutané optionnel de Bellafill, reportez-vous aux
instructions d’utilisation fournie avec les seringues du test.
INTERPRÉTATION DU TEST
Le patient doit observer le site du test quotidiennement pendant la période d’essai
de quatre semaines et consulter immédiatement un médecin si des effets indicatifs
d’une réponse positive ou ambiguë apparaissent ou si des effets systémiques sont
ressentis. La carte de résultats du test cutané Bellafill sera fournie au moment du test
cutané pour aider le patient à évaluer le site du test.
RÉPONSE POSITIVE
Une réponse positive peut être constituée d’un érythème de tout degré, d’une
induration, d’une sensibilité ou d’un gonflement, avec ou sans prurit, qui peut
apparaître immédiatement après l’implantation et persister pendant plus de 24
heures, ou encore apparaître plus de 24 heures suivant l’implantation.
Avant le traitement par Bellafill, le médecin peut choisir d’utiliser le test cutané
optionnel de Bellafill. S’il est utilisé, les résultats du test cutané doivent être
soigneusement évalués et le patient ne doit pas présenter une réponse au test
cutané optionnel de Bellafill. Pour des informations complètes sur le test cutané
de Bellafill, reportez-vous à la notice d’utilisation fournie avec les seringues du
test cutané.
Avant le traitement par Bellafill, le patient doit être pleinement informé des
indications, des contre-indications, des avertissements, des précautions, des
réponses au traitement, des effets indésirables et du mode d’administration.
Le patient doit également être informé que des traitements de retouche
supplémentaires pourraient être nécessaires pour obtenir une correction.
Des antécédents médicaux complets doivent être obtenus afin de déterminer si
le patient est un candidat approprié pour le traitement avec Bellafill.
Le contour des tissus mous du patient devrait être caractérisé à l’égard de
l’étiologie, de la distension, du stress sur le site et de la profondeur de la lésion.
La prise de photos pré-traitement est recommandée.
La seringue Bellafill doit être amenée à la température ambiante avant
l’injection.
Après s’être assuré que le patient a soigneusement lavé la zone de traitement
avec du savon et de l’eau, la zone doit être tamponnée avec de l’alcool ou un
autre antiseptique.
Bellafill est implanté avec une aiguille 26 G. Les meilleurs résultats sont obtenus
avec des défauts nécessitant une implantation dermique profonde et non dans
la graisse sous-cutanée. Le taux et le degré d’affaissement de la correction dans
la zone implantée varient avec les patients, le site de traitement et le plan de
pose de l’implant. On doit être prudent avec la correction pendant le traitement
initial.
Avant d’injecter le Bellafill au patient, appuyez sur le piston de la seringue
jusqu’à ce que le produit soit visible à l’extrémité de l’aiguille.
Le meilleur résultat esthétique peut être obtenu en déplaçant l’aiguille d’avant
en arrière 2 à 3 fois en dessous de chaque pli de peau qui est traité tout en
maintenant une pression constante durant toute la procédure d’implantation
(technique de « tunneling »). La pression d’injection est correcte si l’implant
s’écoule lentement et régulièrement, sans grand effort. Cette technique produit
des brins sous-cutanés qui forment une structure de soutien sous la ride qui
prévient l’apparition de rides subséquentes.
Si les aiguilles deviennent bouchées ou émoussées au cours d’une séance de
traitement, le remplacement peut être nécessaire.
Une légère pression sur la peau avec les doigts peut faciliter une distribution
uniforme du Bellafill immédiatement après la pose des implants.
Des implantations successives à des intervalles de deux semaines ou plus
peuvent être nécessaires pour atteindre le niveau de correction désiré.
La région et les limites de l’injection de Bellafill doivent être enregistrées sur une
illustration d’un visage pour une comparaison ultérieure.
Le médecin doit demander au patient de lui signaler tout changement de
texture indésirable aux environs du site d’implantation. Les autres problèmes
pouvant être liés à l’utilisation de Bellafill devraient être promptement signalés
au médecin.
9
16. La correction devrait être limitée à un maximum de 100 % de la défectuosité
de la peau pendant le traitement. Une ou deux implantations de retouche à
des intervalles d’au moins deux semaines peuvent être nécessaires pour obtenir
l’effet désiré. L’intervalle auquel les implantations de retouche sont nécessaires
dépend de la nature du défaut, de la quantité injectée, du site de placement et
de la dynamique des sites corrigés.
INSTRUCTION DE CONSERVATION
Le Bellafill doit être conservé à la température d’un réfrigérateur domestique
standard. NE PAS CONGELER.
Le Bellafill a un aspect blanc cassé. Dans le cas où le contenu d’une seringue montre
des signes de séparation ou apparaît transparent (comme de l’eau), ne pas l’utiliser
et aviser Suneva Medical immédiatement. Appelez le +1 (858) 550-9999.
CONSEIL AUX PATIENTS
Le libellé Bellafill pour les patients est disponible en contactant Suneva Medical.
Les patients doivent être informés que plus d’une session de traitement peut être
nécessaire pour atteindre la correction désirée.
Pour passer une commande, contacter Suneva Medical inc. Appelez le +1 (858) 5509999. Les commandes peuvent également être envoyées par télécopieur au +1 (858)
550-9997 ou par courriel à l’adresse orders@sunevamedical.com.
Attention : la loi fédérale limite l’utilisation de ce dispositif aux médecins uniquement.
SUNEVA MEDICAL, INC.
5870 Pacific Center Blvd.
San Diego, Californie 92121
États-Unis d’Amérique
Numéro de téléphone +1 (858) 550-9999
Télécopieur +1 (858) 550-9997
customersupport@sunevamedical.com
www.sunevamedical.com
www.bellafill.com
10
11
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising