Ach ! l`Allemagne... ESSEC : les managers du luxe L

Ach ! l`Allemagne... ESSEC : les managers du luxe L
PAR PATRICK FAUCONNIER
Ach ! l'Allemagne...
Un Français, Daniel Goeudevert, vient d'être promu patron
de Volkswagen. « En France, je ne serais jamais parvenu si
haut : je n'appartiens pas à une mafia de hauts diplômés »,
a-t-il déclaré. Evénement réjouissant pour Peter Witzens et
Nicholas Weyrich, de Baumgartner Partner, un des rares
cabinets de recrutement allemands installés à Paris : « Ce qui
intéresse les Allemands, c'est surtout la motivation »,
confirment-ils. Pour diriger 30 vendeurs de produits financiers, ils viennent de sélectionner un... serrurier, formé sur
le tas. Beaucoup de jeunes sans bagages, prêts à s'expatrier,
répondent à leurs annonces. « En France, nos confrères
chasseurs se ruent tous sur les mêmes HEC, négligeant les
autres qui ont une forte volonté. » Parler l'allemand est
l'investissement qui monte : l'Allemagne aussi a sa pénurie
de cadres.
-
21t)o
prochain at
nele ratez
pas. Pour comprendre la
révolution qui monte.
»Nous abordons le
xxr siècle avec des
pouvoirs de démiurges et
des instincts de primates »,
résume Thierry Gaudin,
qui a dirigé
700 spécialistes pour
accoucher de ces 600 pages
haletantes et pétries
d'intelligence.
« 2100, récit du prochain
siècle », Payot
Ça vous prend la tête
sueurs froides, boule dans
la gorge, ventre
douloureux... La question
esr: êtes-vous anxieux ou
déprimé? C'est très
différent !Apprendre à
discerner ce qui nous fait
(flipper s (boulot, famille,
loisirs...) serait le premier
pas vers la guérison.
ESSEC : les managers du luxe
Avec l'acquisition récente des champagnes Pommery et
Lanson, LVMH - alias Louis Vuitton, Moêt, Hennessy,
Canard-Duchêne, Dom Perignon, Henriot, Veuve-Clicquot, Dior, Givenchy, Lacroix, etc. - renforce sa position de
leader des producteurs de champagne et de grand nom
mondial de l'industrie du luxe. Un créneau où le marketing
est très particulier et le savoir-faire français incontestablement reconnu. Il lui manquait la consécration d'une grande
école. Ce sera chose faite à l'automne 91: avec LVMH,
l'ESSEC crée une chaire d'enseignement et de recherche
pour le management des marques de luxe. Sur le modèle des
chaires des universités américaines, incluant des entretiens
de sélection en anglais.
Télégrammes • Ebullition
L'Anxiété au quotidien»,
d'Eric Albert et Laurent
Chneiweiss, Odile Jacob.
Eric Albert
Laurent Chue
à HEC : pour la campagne
électoràle du bureau des élèves, une tonne de canettes de Coca
déversées à la réception. • Claessens, leader européen du conseil
en carrière et outplacement, débarque à Paris. • Salaires, marketing et ventes : une étude de 40 pages publiée par Maesina Self
102 LE NOUVEL OBSERVATEUR
L'annuaire des cerbères
'Qui est la personne la plus importante de l'entreprise ? Le
patron? Vous rêvez : c'est bien évidemment l'assistante du
patron. Celle qui monte la garde devant son agenda et devant
son bureau. Observation de bon sens qui n'a pas échappé au
polytechnicien ni au maître en philosophie qui dirigent les
éditions Etex. Ils publient le premier « Who's Who » des
assistantes de direction, révélant même dates de naissance
et hobbies. On y apprend qu'elles sont jeunes (60 % sont
âgées de moins de 40 ans), ont peu d'enfants (25 % ont deux
enfants ou plus) et sont diplômées (55 % ont bac +2 ou plus).
Si vous écrivez à la banque Saga, soignez la lettre : la
secrétaire du boss est demi-finaliste au championnat du
monde d'orthographe. Autres hobbies: travaux d'aiguille et
biologie subaquatique. Une bien belle façon de parler de
couture et de plongée.
Le Club de l'Avenir
Ils sont en école ou en fac et font 91 millions de francs de
chiffre d'affaires : c'est la Confédération des Junior Entreprises, devenue le premier mouvement étudiant français par
sa taille et son poids économique. Constitué d'associations
d'élèves travaillant sous contrat pour des entreprises ou
collectivités locales, il a essaimé dans 11 pays européens,
dont la Polàgne et la Hongrie. En France, 15 000 étudiants
ont l'an passé réalisé grâce à lui 4 500 études pour des
entreprises. Ils ont décidé de questionner des grands leaders
du monde économique. Ces rencontres mensuelles, baptisées le Club de l'Avenir, sont parrainées par CanardDuchêne et « le Nouvel Observateur ». Premier invité, le
31 janvier : Michel Edouard Leclerc.
Révolution dans les prépas ?
C'est un serpent de mer : depuis dix ans, tout le monde
souhaite la réforme des classes préparatoires, et rien ne
bouge. Attaquées pour leur conservatisme, les grandes
écoles ont habilement saisi ce dossier pour renvoyer la balle
dans le camp de l'Etat, dénonçant la dictature des mathématiques : « Depuis des années nous proposons la création
d'une nouvelle filière d'excellence dans le secondaire à côté
de la section C. Mais nos propositions sont bien peu suivies
d'effet... », déclare, elliptique, le président de la Conférence
des Grandes Ecoles, Daniel Gourisse. A côté de maths spé
viendraient une filière technologie et une filière chimie. En
plus, on valoriserait enfin l'esprit créatif, l'aptitude à la
communication et au travail en équipe. Une révolution. Une
vraie. « Le problème, c'est l'hypercentralisation... Tout se
décide rue de Grenelle», soupire Gourisse.
Marketing. • « Japon-Europe, mode d'emploi»: Raymond Lévy,
le patron de Renault, s'engage sur ce sujet le 23 janvier devant la
Fondation Polytechnique. • (i Le Rôle des villes moyennes » : un
colloque international de la Fédération des Maires à Albi le 24 janvier.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising