Télécharger - PDF - 66 ko

Télécharger - PDF - 66 ko
reperdys.com
PRÉSENTATION
pour
en savoir plus
reperdys
reperdys
La dyslexie, trouble spécifique du langage écrit, a une prévalence
reconnue entre 5 et 7% et met en péril les apprentissages
fondamentaux permettant la poursuite d’études, l’acquisition de
diplômes et l’insertion sociale (étude Delahaie et Billard,1998).
Reperdys qu’est ce que c’est ?
Le repérage des enfants dyslexiques n’est encore souvent que
le résultat incertain de questionnement des parents ou des
enseignants devant de grandes difficultés à l’écrit chez un
sujet d’efficience intellectuelle normale. Il n’est en aucun cas
systématique et la nécessité de différencier difficulté de maîtrise
de la langue écrite et troubles spécifiques du langage écrit le
rend très délicat, en permanent déséquilibre entre excès et
insuffisance de détection (Zeziger, Brun, Nanchen, 2004).
Reperdys est un test évaluant les compétences en langage
écrit à partir de l’identification des mots, la copie de textes et
l’orthographe.
Le Plan d’action en faveur des enfants atteints d’un trouble
spécifique du langage, (Ministères de la santé et de l’éducation
nationale, Mars 2001) et la circulaire de février 2002 rappellent
la nécessité de « mieux identifier les enfants porteurs d’un
trouble spécifique du langage oral et écrit » dans le domaine
scolaire (action n° …) comme dans le domaine de la santé. Un
dépistage systématique serait donc indiqué. Or les seuls outils
actuellement disponibles (ODEDYS, batteries d’orthophonistes)
nécessitant une passation individuelle de 40 minutes environ
suivie d’une demi-heure d’analyse et de rédaction de compterendu ne permettent pas de généraliser un tel dépistage sur
toute une population même si on ne cherchait à le limiter qu’à
un niveau scolaire.
Un test de langage écrit complet
et de passation aisée
Si les analyses statistiques ont montré que le premier temps de
repérage doit se faire à partir de l’orthographe, elles ont aussi
mis en évidence d’une part des sous-groupes très différents
sur le plan des compétences linguistiques dans le groupe des
élèves dysorthographiques, et, d’autre part, parmi les élèves à
l’orthographe acceptable, un sous-groupe d’élèves en grande
difficulté de lecture présentant des caractéristiques très précises
notamment au plan attentionnel.
Ces sous-groupes ne peuvent être identifiés qu’au moyen de
tests étalonnés et validés portant sur l’identification rapide
des mots et la copie dont les résultats doivent être analysés en
regard de ceux obtenus en orthographe.
Reperdys est donc un outil de repérage complet. Il a de
plus l’avantage de proposer du matériel connu des élèves
puisqu’utilisé habituellement dans les tâches scolaires.
Un outil étalonné et validé
par un dépistage et un suivi longitudinal
Une solution réaliste passe donc par un repérage fait en classe
pour tous les élèves, sous la responsabilité de l’enseignant, avec
l’objectif de cibler la population sur laquelle serait appliqué le
dépistage individuel par le médecin. Pour réaliser ce repérage,
un test devait être construit en répondant à des critères précis :
simplicité, rapidité de passation et de correction, utilisation des
savoir-faire habituels des élèves et des maîtres, coût minime,
diffusion rapide et, bien sûr, fiabilité.
Après une phase de pré-enquête menée en Saône et Loire,
une étude de validation a été menée pendant 3 ans dans le
département de la Loire.
Reperdys répond à ces critères.
• Étude de vérification sur une population de 557 élèves
• Son objectif principal est de cibler une population qui présente
un trouble de la lecture au sein de laquelle se trouveront les
dyslexiques qu’il faudra dépister ensuite.
• Étalonnage sur une population de 587 élèves de CM1
• L’objectif secondaire est de comprendre quel type de difficultés
linguistiques présente l’élève, repéré dyslexique ou non, afin de
discuter rapidement avec lui et sa famille des aménagements
pédagogiques adaptés à mettre en place.
Un repérage n’est pas un dépistage et encore moins un bilan à
visée diagnostique. Il ne permet pas de différencier la population
dyslexique de la population en grande difficulté de maîtrise de
la langue mais non dyslexique. Autrement dit, dans le cadre de
Elle a comporté 5 phases :
• Étude sur une population de 930 élèves de CM2
• Dépistage de TSLE réalisé sur la population repérée
• Suivi des élèves pendant 1an
Un outil ciblant une population
à risque en lecture-écriture
1/3
1/2
PRÉSENTATION
reperdys.com
l’identification des dyslexiques, le repérage doit impérativement
être suivi d’un dépistage effectué par le médecin scolaire si
celui-ci est formé, ou réalisé dans le réseau de soins centré sur le
médecin traitant (pédiatre ou généraliste).
Si le dépistage est positif, un bilan complet sera effectué avec
les spécialistes du domaine. Ce bilan permettra quelquefois de
s’orienter vers d’autres pathologies à prendre également en
compte dans l’aide aux enfants en situation de handicap.
Les mesures d’aménagements mises en place en première
intention après le repérage pourront être affinées et complétées.
L’enseignant doit donc travailler en concertation avec le
médecin scolaire qui gérera la phase du dépistage-diagnostic à
la suite du repérage en lien avec la/le psychologue scolaire et les
professionnels de soins.
Un outil d’aide a la compréhension
des dysfonctionnements pour les élèves repérés.
Reperdys permet de positionner l’élève par rapport à une
population de même niveau scolaire à l’aide d’un étalonnage
par décile et des seuils de décision.
Lorsque l’élève est repéré, l’enseignant connaissant les processus
conduisant à la maîtrise de la langue écrite peut, à partir de
l’analyse linguistique des erreurs, comprendre les causes de
dysfonctionnement et proposer rapidement des aménagements
adaptés pour chaque type, que l’élève soit dyslexique ou non.
reperdys
Par exemple, un enfant faisant essentiellement des erreurs
de représentation des mots (homophonie, agglutination,
segmentation) n’aura pas besoin du même type d’aide que celui
qui fera une majorité d’erreurs de conjugaison ou d’accords de
genre et nombre. Cette analyse permet également de se faire
une idée de l’intensité de la difficulté. La charge que représente
ce travail d’analyse d’erreurs reste supportable puisqu’elle ne
concerne que 14% des élèves.
Reperdys sur internet
Pour favoriser le dépistage de la dyslexie et permettre au plus
grand nombre d’enseignants d’organiser le repérage des élèves
de leur classe, Reperdys est diffusé gratuitement sur internet à
partir du site http://www.reperdys.com. Pour en savoir plus,
vous trouverez sur ce site :
• Un compte-rendu complet de l’évaluation sur le terrain.
• Un mode d’emploi pour la passation des tests.
• Des exemples d’élèves repérés dans le cadre de l’étude.
• Des repères pour les aménagements pédagogiques.
Ces documents sont disponibles dès maintenant en
téléchargement libre. Vous pourrez aussi à partir du site recevoir
par email et sur simple demande l’ensemble des supports
d’évaluation et de correction pour organiser rapidement le
repérage des élèves de votre classe.
2/2
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising