téléchargez la version pdf - Association pour la Sauvegarde de la

téléchargez la version pdf - Association pour la Sauvegarde de la
 NS
x
4 AN >
E: E TED AN
|e pe HE >
À med Tr ua > A > | т
>. Ds A НОР
7 a EN Ta PRISE ТЕ
WEEZE Mn MA
fee st
tr = ASE ecm E Eos
FL VIE MI}
e O Y: ST Л
a i E i=
% da Sra?
< -
ee
BULLETIN DE L'ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE DE LA MAISON ALSACIENNE
№ 8
Editorial Claude Schneider Président
CENT FOIS SUR LE METIER ....
ll y a plus de 25 ans, trois
personnalités en vue, avaient
ressenti, avant d'autres,-
l'impérieux besoin de veiller sur
notre patrimoine.
Geoges Klein, conservateur du
musée alsacien a pû, grâce à sa
passion pour l'art populaire et
sa ran érudition réunir dans
de nombreux ouvrages une
large documentation qu'un
libraire attentif - Octave
Landverlin - se faisait un plaisir,
tant sa sensibilité et sa
conviction étaient fortes, de
présenter au public.
Hubert d'Andlau sût constituer le ferment pour
l'émergence de l'Association pour la Sauvegarde de la
Maison Alsacienne dont il accepta la présidence.
Pourquoi le patrimoine "bien venant de nos pères"
necessite-til d'être sauvegardé?
Pourquoi l'habitat de nos aïeux, les objets de la vie
courante du passé courent-ils un risque de destruction 2
Les modes de vie et á bien des points de vue c'est
positif, ont profondément changé, et toutes les
manifestations organisées pour le passage à l'an 2000
l'ont largement souligné en recensant les grandes
mutations enregistrées durant le dernier siècle.
Le monde pura) et les activités agrestes sont en grande
régression, et dans la vie courante (le terme est à double
sens!) mécanisation, modernisation et gain de temps
apparaissent trop souvent comme seuls-objectifs.
Les fondateurs de notre association ont réussi, par un
travail d'édition et d'animation à sensibiliser le public,
voire les décideurs locaux ou régionaux, en poussant les
uns à ne pas détruire systématiquement granges, étables,
ou encore maison d'habitation à colombage pour y
substituer la petite" villa à quatre pans" et en invitant
les autres à ne pas être omnubilés par les problèmes
d'alignement ou encore l'affolante création de parkings.
Janvier 2000
Est ce pour autant, qu'au moment où Monsieur d'Andlau
se retire de la présidence de notre association que les
perspectives sont réjouissantes ©
Pouvons nous en reprenant le flambeau nous contenter et
nous rejouir du travail que nous avons accompli à ses
cotés depuis quelques années?
Je crains que non, car il apparait trop fréquemment que
la défense et la mise en valeur de notre patrimoine n'est
pas encore la préocupation majeure ni des collectivités ni
des particuliers.
C'est pourquoi, nous aurons à nous adresser sans relâche
et chaque fois que ce sera necessaire aux consciences de
fous nos concitoyens, pour que le respect de nos valeurs
architecturales et culturelles soit leur guide permanent.
| n'est pas ringard de préserver ses racines et ses
spécificités!
C'est pourquoi nous envisageons de travailler avec
l'ensemble du monde économique et plus particulièrement
avec les corps de métiers plus spécialement orientés vers
le bâtiment pour être en harmonie avec les artisans
locaux.
| пе s'agit pas d'oeuvrer dans le "quitch" mais de veiller à
l'authenticité et à la préservation du savoir professionnel.
C'est pourquoi nous demandons à être associés aux
décisions des collectivités afin qu'ensemble nous puissions
être soucieux de préserver la qualité de vie tout comme
l'harmonie du cadre de vie.
La tâche est énorme, et le programme est ambitieux,
mais nous avons confiance: grâce aux restaurations
menées personnellement par un grand nombre de nos
membres, nous avons acquis une expérience certaine.
Nous ne demandons pas mieux que de la partager avec
les particuliers, les associations soeur, les administrations
et collectivités.
C'est dans l'enthousiasme que l'on innove;
C'est par la conviction que l'on réalise,
C'est dans la persévérance que l'on aboutit.
Sachons faire preuve de tout cela !
Compte-rendu de l'Assemblée
Générale
Dimanche 29 octobre 1999 à
Strasbourg _
Malgré une journée maussade, plus de 80 personnes se
sont donné rendez-vous devant le Musée Alsacien de
Strasbourg pour l'Assemblée Générale de l'Association
pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne.
Compte tenu du nombre important de participants et la
necessité de respecter les normes de sécurité, il fut
décidé de faire deux groupes pour la visites guidées du
musée.
Pendant que le premier groupe découvrait, ou
redécouvrait les trésors du patrimoine traditionnel
alsacien au travers des riches collections du Musée
Alsacien de Strasbourg, le second allait faire une petite
visite nostalgique à un chef d'oeuvre strasbourgeois en
péril: la Cour du Corbeau.
==.
À
Visite nostalgique de "La Cour du Corbeau"
En effet les membres de l'ASMA ont pu constater avec
amertume que les bâtiments, qui avaient servi à une
fonction ininterrompue d'hôstellerie entre 1528 et 1854
et qui sont un des joyaux du patrimoine strasbourgeois,
ne cessent de se dégrader en attendant un projet de
réhabilitation. Le dernier en date devrait permettre une
extention du Musée Alsacien, à l'étroit dans ses locaux
quai St. Nicolas
Après ces parcours très instructifs, les participants se
réunirent dans une salle de la Maison de la Famille pour
l'assemblée générale.
L'assistance à l'écoute
Monsieur le Président Hubert d'Andlau présenta les
activités de l'association tout au Po de l'année
écoulée, et exprima son souhait d'abandonner la
présidence de l'ASMA.
De gauche à droite: Gabriel Muller: secrétaire,
Claude Schneider: vice-président,
Hubert d'Andlau: président, Théo Fritz: trésorier
Discours du Président
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs.
L'assemblée générale de notre association nous réunit
aujourd'hui à Strasbourg, dans cette salle de la Maison
de la Famille, et je remercie M. Fritz ainsi que les
responsables de cette institution d'avoir bien va nous
prêter leurs locaux.
Comme il est d'usage au cours d'une assemblée générale,
il incombe au Président de faire un rapport sur les
artivités de l'association au cours de l'année écoulée.
Je serai bref, car il s'agit pour nous en l'occurence de
poursuivre une action engagée et développée au cours
des années, et qui ne varie que peu, étant donné qu'il n'y
a pas trente six façons d'influer sur les propriétaires de
maisons à colombage pour qu'ils les restaurent et qu'ils
les entretiennent dans le respect des traditions de nos
anciens.
Dans ce but, nous avons continué à proposer nos
conférences audiovisuelles, que la plupart d'entre vous
connaissent. Nous avons aussi rajeuni nos cassetttes
vidéo en vue de les éditer, et pour cela nous avons
obtenu le soutien de la Banque Populaire en la personne
de Monsieur Bucillat, directeur, ici présent, et de sa
collaboratrice Madame Royer, sans la bonne volonté et
la générosité desquels, cette opération n'aurait pu se
faire. Je tiens à les en remercier ici tout particulièrement.
Aujourd'hui donc, nous pouvons mettre à votre
disposition une cassette vidéo consacrée à la
symbolique de la maison alsacienne, que vous pourrez
acquérir et mettre à la disposition de vos amis,
mutipliant à volonté l'action de sensibilisation dont tout
membre de notre association doit être imprégné. Je
remercie au passage nos collaborateurs principalement
Messieurs Marc Meyer et Claude Schneider , qui n'ont
pas ménagé leur peine dans cette affaire.
En plus de ceci, une série de cartes postales, intitulées
"Les beautés du patrimoine" a été constituée. Ces cartes
postales sont destinées à être vendues au profit de
notre association, qui a un besoin constant de renforcer
sa trésorerie, si elle veut vraiment être efficace et
surtout indépendante, autant que possible des
subventions des pouvoirs publics, si elle veut pouvoir
conserver sa liberté de parole et de critiaue, donc son
influence auprès des mêmes pouvoirs publics, dans
l'espoir évidemment qu'elle n'aura pas à en faire usage.
En ce qui conca ile succès de ces cartes postales, je
crois pouvoir compter sur votre bonne volonté, surtout
ne vous en privez pas.
Au printemps, comme chaque année, nous avons
organisé une sortie culturelle à laquelle ont pu participer
les membres de notre association, sous la houlette de M.
Théo Fritz. Il s'agissait cette année de la visite de la
colline inspirée de Sion, chère à Maurice Barrès, de la
propriété du Maréchal Lyautey à Thorey, et du château
des Princes de Beauveau-Craon à Haroué, joyau de
l'architecture lorraine du XVIII° siècle.
Nous continuerons à l'avenir à organiser ce genre de
sorties qui permettent aux membres de notre association
de mieux se connaître, de s'apprécier et surtout
d'échanger le résultat de leurs expériences respectives en
matière de restauration.
Nous avons par ailleurs poursuivi notre participation aux
commissions des Immavblas Porrarquables, au Conseil
Général comme à la Commission des Sites, à la
préfecture, cette dernière devant être prochainement
remaniée et comprendre d'autres activitées, concernant
entrautre les ZPPUE (ou Zones de Protection du
Patrimoine en Milieu Urbain).
Notre association a été choisie pour participer à cette
nouvelle commission.
Enfin je vous rappelle que nous faisons partie de la
Fédération des Maisons d'Alsace au sein de laquelle
nous nous réunissons une fois par mois, et où nous
’
travaillons actuellement à l'élaboration d'une plaquette
traitant de la maison alsacienne, de sa structure, et de
tout ce qui la concerne, plaquette destinée à être
largement diffusée et de servir de bible à ceux qui
voudront entreprendre des travaux de restauration. |l
s'agit là d'un travail très important, et je remercie au
passage en tant que vice-président de cette fédération,
tous nos amis qui bénévolement collaborent à ces
travaux.
Bien sûr les consultations d'architectes continuent, nous
avons même primé cette année une maison dont les
propriétaires avaient fait appel à l'un de nos architectes
conseil.Ce type de service devrait à mon avis être
poussé plus avant, il nous manque des architectes, ce
sont toujours les mêmes qui sont sur la brêche, et ils n'ont
pas que cela à faire.
Je suggère donc que ce "service" si important pour la
bonne réussite d'une restauration soit réétudié par notre
comité lors de nos prochaines réunions.
Par ailleurs, le jury pour la sélection des restaurations à
primer a fait son travail, il n'est pas simple et prend du
temps, nous en verrons d'ailleurs les résultats tout à
l'heure. Là aussi un grand merci à ceux qui se sont
dévoués sans naar laut temps ni leur peine.
Que vous dire encore? Voilà bien des activités pour peu
de bénévoles, merci à tous ceux qui ont travaillé,
j'espère que leur bel exemple saura susciter parmi vous
de nouvelles vocations, contactez nous, n'ayez pas
peur, nous serons heureux de vous accueillir les bras
ouverts, l'équipe est sympatique, dynamique, et le
travail comme vous l'avez entendu ne manque pas.
Pour terminer, car le temps passe et qu'il me faut
conclure, je voudrais profiter de ce que notre association
dispose d'une équipe dynamique et efficace qui la dirige,
pour vous annoncer la décision mûrement réfléchie que
j'ai prise, d'abandonner la présidence de cette
association après 26 années de, je l'espère, bons et
loyaux services.
En effet, l'âge est là, ce n'est pas encore le grand-âge,
mais celui-ci s'approche inexorablement, et je préfère
céder à des épaules plus jeunes, la charge de présider
aux destinées de l'ASMA, avant qu'on ne vienne à
souhaiter mon départ.
Le comité se réunira donc prochainement pour élire un
nouveau président et vous serez bien entendu tenu au
courant de sa décision.
Pour ma part, je reste avec vous, parmi vous comme
conseil, si l'on veut bien me consulter et ça sera bien
ainsi.
Hubert d'Andlau.
En réponse au Président …
Le comité, en son nom propre mais aussi au nom de
l'ensemble des membres de l'ASMA, tient à exprimer sa
grande reconnaissance à Monsieur Hubert d'Andlau son
Président, pour le travail déployé durant 25 ans dans
une lutte incessante pour le respect de notre patrimoine.
N'oublions pas qu'il est cofondateur de notre
Association avec Octave Landverlin, libraire et Georges
Klein ancien conservateur du Musée Alsacien.
N'oublions pas non plus que le comte Hubert d'Andlau
et Madame, ont récemment remporté le prix décerné
par Vieilles Maisons Françaises pour la restauration du
château d'Ittenwiller, leur demeure. Et ce n'est pas là le
moindre mérite de notre président, car habiter un
château ne prédispose pas forcement à s'intéresser au
patrimoine en général, et rural en particulier.
Nous n'évoquerons pas , car ce serait trop long, toutes
les actions menées, et nous n'en retiendrons qu'une, qui a
eu les honneurs de la presse hier.
l'Institut Internationnal des Droits de l'Homme est
hébergé dans une maison à pans de bois, une des plus
vieilles maisons de la Robertsau, vestige de l'ancien
Couvent des Oblats, que l'extention du Conseil de
l'Europe aurait à coup sur phagocyté, sans la tenacité
de notre Président, qui n'a cessé d'intervenir auprès des
diverses et nombreuses aurorités, pour assurer sa
réservation.
Et c'est hier que M. d'Andlau a remis la médaille que
notre association avait décerné pour cette préservation
lors de son AG 97 tenue à Saint. Pierre.
L'Association ne se sent pas orpheline avec votre départ
du mandat de Président, car nous sommes sûr que vous
aurez à coeur de continuer votre oeuvre.
Nous souhaitons en conséquence que vous acceptiez
d'être notre Président d'Honneur.
Pour le Comité,
Claude Schneider, Vice-Président
En guise de promenade digestive, et sous une pluie
battante, une visite guidée de l'architecture du
XVIII°siècle strasbourgeois nous permit de finir cette
journée en beauté.
Récompenses: crus 1999
L'assemblée générale a été l'occasion de la remise de
médailles et d'un diplôme d'encouragement pour des
restaurations exemplaires.
Les lauréats médaillés:
ALTORF:
Mairie, maison de la Dime
Uh
V
EA =
=,
a a oi ÓN -
Ml x ,
1
N a ah,
UE | |
NEUGARTHEIM - ITTLENHEIM
Mme Mazzega, Mr. Eyl Eberhart, 8, rue Principale
"E ¿Ls
FEGERSHEIM
Mme Fender Catherine, 1, rue Henri Ebel
Mi il IN M NT M
\ AAA NE NN
| | ML Te
|) |
| |
ДН
4
BI A
NYT 00
LN _ 8
| i i
и y
8)
[AA
A
FESSENHEIM le BAS
Mr. et Mme. Rameau, 18, rue de l'Eglise
Pill!
—]_—
| ПОД e =
fd | М
dl АИ,
| UL
LD
||
[РАВНА МИ я
=
| |
NEVA
| |
|
|
|
hd
1
i
вы... ы — le ==
KRAUTERGERSHEIM
Mmes. Tovae Yvette et Annie, 15, rue Centrale
| il y 3 ML
Wl \| ОТ
4 Mal A e г.
PTE ar р”
Lr
U
STUTZHEIM
Mr. et Mme. Wicker, 7, rue de la Mairie
STRASBOURG
Mr. Lung Pierre Olivier, 43, rue de la Carpe Haute
Ny
RTE À
ee =
alle ETH
Il SU WO
STRASBOURG
Mme. Kibort, 3, quai St. Thomas
Diplöme d'encouragement
ILLKIRCH
Mr. et Mme. Lamy, 157, route de Lyon
Reunion du comite du 29. 11. 99
Le comité de l'ASMA s'est réuni au grand complet le 29
novembre 1999.
Après avoir pris acte de la décision de Monsieur Hubert
d'Andlau d'abandonner la présidence de l'Association
après 26 années de lutte incessante et efficace pour le
respect de notre patrimoine, le comité, sur proposition
de son nouveau président Claude Schneider, s'est
constitué en différentes commissions de travail:
Le comité
Hubert d'Andlau
Claude Schneider
Eliane Dercaine
Michel Kraus
Gabriel Muller
Frédéric Cueney
Théo Fritz
Président d'honneur
Président
Vice-Présidents
Secrétaire Général
Secrétaire Adjoint
Trésorier
Les commissions de travail
Action pratique de restauration,
1 Démarches administratives (autorisations, subventions,)
Gabriel Muller Claude Schneider
2 Réunions thématiques avec des architectes, des
artisants,...
Alain Fischer, André Heim, Michel Kraus, Simone
Schneider.
3 Architectes Conseils de |'Association:
Marc Becht, Hubert Claudel, Pascal Umecker.
4 ltinéraire des maisons primées
Frédéric Cueney, Marc Meyer
Action Culturelle et médiatique
1 Bulletin de l'Association: S'Blättel
Francis Wendling
2 Relation avec les Média
Claude Mark
3 Sorties et relations avec les musées régionaux
Malou Fritz, Henri Mullenbach, Pia Wendling
Cette liste n'est pas exhaustive, bien au contraire, elle
est ouverte à tous ceux qui voudraient nous rejoindre
pour travailler ensemble, au respect de notre patrimoine.
Réimpression
Victime de son succès et suite à de nombreuses
demandes, les Blättel n°1 à 7 sont à nouveau
disponibles chez:
Frédéric CUENEY
9, rue du Haut Barr, 67700 OTTERSWILLER
Tel: 03 88 91 27 10
Rappel des articles de fond.
N°1
- la cour des Boecklin à Bischheim par H. d'Andlau
- Une restauration à Uttenheim par A. Freyther.
N°2
- La maison rurale entre Strasbourg et Brumath par
J.C. Kuhn
- La vraie tuile plate d'Alsace par M. Trau.
N°3
- Noél raconté par P. Kauffmann.
- Traditions vivantes par M. Bardout.
N°4
- Mission impossible par F. Wendling.
- Les traditions du mois de mai par P. Kauffmann.
- Le nombre d'Or 1,618. mode d'emploi par).P.Grosjean
N°5
- les maçonneries, enduits et couleur à la chaux,
le bâtiment artisanal.
- À la recherche des secrets des enduits du passé
les cahiers de l'ANAH.
N°6
- Le Roi de Pologne à Wissembourg par H. d'Andlau.
- Les vertus du A de bois sont de retour, gazette des
métiers.
- Renofors, une technique de restauration qui défie le
temps par F. Wendling.
N°7
- La chaux naturelle, millénaire et toujours moderne par
C. Marck.
Maison alsacienne à vendre
Prendre contact avec Mme Odile EGELE
2, Holzgass, 67460 Hengwiller
Tel: 0388714610
03 89 59 19 91
Coin des bonnes affaires:
L'association met en vente: |
- une cassette vidéo de 33 mn.issue du diaporama de
Marc Meyer sur "la Symbolique des Maisons
d'Alsace".
Prix de vente: 10OFrs.
disponible chez Frédéric Cueney
9, rue du Haut Barr, 67700 Otterswiller
Tel: 03 88 91 27 10
Symbolique dew
Maisons d Alsace
Présentée par
L A850CIATION POUR LA SAUVEGAROE
DE LA MAISON ALSACTENNE
en partenariat avec
LA DANQUE POPULAIRE OF LA
REGION ECONOMIQUE OF STRASBOURG
- Une série de huit cartes postales représentant des
vues inédites de superbes maisons à colombages
restaurées.
Prix de vente: 50Frs
disponible chez Frédéric Cueney
9, rue du Haut Barr, 67700 Otterswiller
Tel: 03 88 91 27 10
i
Ni
НО
Ur
"
Entrée de ferme a Buswiller (Bas-Rhin)
wl
hr
J m
m_— ан UTC
Bouquets de vie et de mort, Zoebersdorf (Bas-Rhin)
Ad as
LE"
Blaesheim, (Bas-Rhin) aquarelle de Malou Fritz-Gross Maison Alsacienne, Alteckendorf (Bas-Rhin)
— — —
== ==
A 2a
Ema Baldenheim (Bas-Rhin)
==
Entrée de
Cotisation
Nous remercions les membres qui n'auraient pas encore
acquité leur cotisation pour l'année 1999 de bien vouloir
régulariser leur situation auprès de notre secrétaire
adjoint: Frédéric Cueney, 9, rue du Haut Barr,
67700 Otterswiller
en établissant le chèque au nom de l'ASMA
Rappel du montant des cotisation pour
l'an 2000:
- Membre actif 100Frs
- Couple 150Frs
- Membre de soutien 200Frs
- Membre bienfaiteur à discrétion
Frédéric Cueney vous fera parvenir la carte de membre
annuelle et transmettra votre chèque au trésorier.
Spinnerlied
Mani
=== = = — Tn
Jeune fille de Mietesheim en costume de fête,
Costumes et coutumes d'Alsace, C. Spindler.
Radel schnurr,
Radel surr,
Radel, Radel tummel dich,
Denn d'r Hans'l wart uff mich,
Radel spinn de Fade scheen,
No will ich zuem Wewwer gehn,
Un ich saa zuem Wewwer no:
Wewwe m'r diss Linne do.
Radel schnurr,
Radel surr,
Radel, dass i ferti wurr!
Rädel schnurr,
Rädel surr,
Wewwer, Wewwer tummel dich,
Denn d'r Hans'l wart uff mich,
Wewwer webb de Fade guet,
Dass min Line halte thuet,
Wewwer webb ne guet und fin,
Wewwer webb am Tres au nin!
Radel schnurr,
Radel surr,
Radel, dass i ferti wurr!
Rädel schnurr,
Rädel surr,
Rädel, Rädel tummel dich,
Denn der Hans'l wart uff mich.
Wenn min Linne ferti isch,
Decke m'r de Hochzittstisch,
Un ich kreji no mine Hans -
Alli Litt müen do zuem Tanz:
Rädel schnurr,
Rädel surr,
Rädel, dass i ferti wurr ! -
G'schpass un Ernscht.
Gedichtle von G. Stoskopf
Le Comité vous souhaite santé,
bonheur et succès pour l'an 2000,
ainsi que la réalisation de vos projets
personnels de sauvegarde et de restauration
de notre patrimoine architectural.
Enfants d'Oberseebach
P. Kauffmann, l'Alsace Traditionaliste
Association pour la Sauvegarde de la Maison
Alsacienne
23, quai Saint - Nicolas 67000 STRASBOURG
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising