Le cinéma, comment ça s`écrit ?

Le cinéma, comment ça s`écrit ?
Le cinéma, comment ça s'écrit
?
Energies 418 - Médiathèque
Comme l'an passé, la médiathèque organise un concours de
nouvelles ! Avec le cinéma 3 Casino et l'association
française des cinémas d'art et d'essai, jusqu'au 4 octobre,
nous vous invitons à affûter votre plume sur le thème du
cinéma. Le règlement complet se trouve sur www.
mediatheque-gardanne.fr. Voici un premier choix pour vous
donner des idées :
Cinéma contemporain, mode d'emploi
Jean-Baptiste Thoret - Flammarion - 2011
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le cinéma contemporain sans
oser le demander. C'est la vocation de ce livre qui, en faisant le lien avec
l'histoire du cinéma, permet de comprendre le cinéma d'aujourd'hui. Les
différents styles, les premières fois, les incontournables, et une sélection de
trente cinéastes et de leur univers entrainent le lecteur à voir ou revoir les films
avec d'autres yeux.
Une histoire mondiale des cinémas de propagande
Jean-Pierre Bertin-Maghit - Nouveau Monde - 2008.
Si le cinéma est un fabuleux outil de divertissement et de culture, il peut aussi
être un instrument d'influence politique et sociale, autrement dit de
propagande. De la guerre d'indépendance de Cuba, en 1898, aux années 60,
en pleine guerre froide, cet ouvrage collectif décortique les usages du cinéma.
Les auteurs revisitent l'histoire du 20 e siècle à travers le prisme de l'étrange
lucarne.
Le mystère Tex Avery
Robert Benayoun - Seuil - 1988.
Qui est donc Tex Avery ? Créateur infatigable de dessins animés, à l'instar
d'un Walt Disney auquel il peut être opposé, son anonymat durant sa vie fut tel
1::2
que beaucoup crurent qu'il n'existait pas. De même, il mourut oublié
d'Hollywood, en 1980. Et pourtant, cet artiste qui créa plus de 300 films fut l'un
des piliers de l'animation, et l'un des cinéastes préférés du mouvement
surréaliste. Une occasion de (re)découvrir ce géant discret.
Un comique de vocation
Jacques Tati/Claude-Jean Philippe - Radio France - 2009
Jacques Tati, alias M. Hulot, acteur, scénariste, réalisateur se livre ici à
Claude-Jean Philippe, grand intervieweur de talents cinématographiques. On
est en 1977. Tati, alors âgé de 70 ans, revient sur son passé avec gentillesse
et courtoisie (valeurs essentielles pour lui). Il partage avec nous son "atelier
imaginaire," son cinéma : « le cinéma, c'est un stylo, du papier, et des heures
à observer le monde et les gens. »
Chacun son cinéma
Studio Canal
Pour son 60e anniversaire, le festival de Cannes avait convoqué ses
champions autour d'un thème : la salle de cinéma. 33 courts-métrages de trois
minutes défilent, indépendants les uns des autres, simplement liés par cette
seule thématique. Alors ? Inégal forcément, c'est la règle. Mais beaucoup de
cinéastes ont à dire, à transmettre et donnent à penser sur le statut du
spectateur et plus largement sur le cinéma lui-même. Un plaisir à s'accorder.
A la fois géographie du cinéma mondial et mise en abyme où le spectateur est
regardant et regardé.
Sans la télé
Guillaume Guéraud - Rouergue (doAdo) - 2010
La télé ? Ses parents n'en veulent pas. Alors, deux fois par semaine, il va au
cinéma. Il y découvrira Scarface, ET ou encore La strada et Les temps
modernes. Guillaume Guéraud a grandi avec ces films, il nous raconte ses
émotions, ses peurs et ses rires. Il tombera amoureux, pourra frimer devant
les copains. Il nous raconte la vie, sa vie, ses films.
2::2
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising