ELE PREV-VAC A-10643

ELE PREV-VAC A-10643
COMMENT S’EST
PASSÉ LE
DÉMARRAGE DE
L’UTILISATION D’E-VAX
EN PSE DÉBUT 2014 ?
MC. Miermans – Provac-ULg
B. Swennen-Provac-ULB et A. Vermeeren-Provac-UCL
Structure de l’exposé
2
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
Contexte du démarrage
Adhésion des services/centres
Préparation des fichiers à importer dans evax
Enregistrement des données dans e-vax
Commande de vaccins
Organisation de la pratique
Et l’année prochaine?
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
3
1. CONTEXTE
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Difficultés du programme de
vaccination lors de la mise en route
4




Lenteur de la mise en route d’e-vax (prévue le
7/1) liée au retard de la connexion avec Fedict
Difficultés d’estimation du stock de vaccins de
chaque service/centre, d’où nécessité de
réajustements
Problème chez un producteur de vaccins →
perte des commandes pendant 10 jours
Mise hors service de la connexion Fedict
début avril, sans avertissement préalable
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
5
2. ADHESION de la PSE
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Enregistrement des services/centres
dans la banque de données d’e-vax
6
En complétant le formulaire permettant
d’identifier chaque service/centre dans
l’application e-vax pour 2013-2014
 159 services/centres se sont inscrits
comme lieux de livraison
 Seuls 4 CPMS (maison-mère et cabinets de
consultation)non inscrits

Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
7
Participation à l’enquête d’état
des lieux du démarrage d’e-vax
Taux de réponse des
services/centres :
148 sur 159
soit 93%
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
8
Connexion à e-vax entre la
mi-janvier et fin mars(N=148)
125 services/centres déclarent
s’être connectés
soit 85%
Aucun refus déclaré d’utilisation d’e-vax
Principale raison de non connexion :
stock de vaccins suffisant
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
9
Enregistrement complet des
données vaccinales dans e-vax
57 services/centres déclarent avoir enregistré
dans e-vax toutes les vaccinations réalisées de
septembre à mars 2014
Soit 49% des 117
qui ont préparé des fichiers
Soit 54% de la population totale sous tutelle
PSE
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Commande de vaccins avec e-vax
10
91 services/centres déclarent avoir
commandé leurs vaccins avec e-vax,
une ou plusieurs fois
Soit 78% des 117 qui ont préparé des
fichiers
Soit 61,5% des 148 répondants
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
11
3. PREPARATION DES FICHIERS A
IMPORTER DANS E-VAX
À partir
 des logiciels de dossier de santé informatisé
(DSI) IMS+, Dosmed et OmniPro : 134
services/centres
 de vos dossiers (en l’absence de DSI) : 14
services/centres
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Préparation des fichiers : 117
services/centres sur 148
12
134 services/centres
utilisateurs de logiciel DSI
14 services/centres
sans logiciel DSI
90 ont préparé les fichiers
8 ont utilisé le modèle de
pour tous les vaccins
fichier xls
19 ont préparé les fichiers
6 n’ont pas utilisé le
pour 1 ou plusieurs vaccins
modèle de fichier xls
25 n’ont pas préparé de
fichier
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
13
Correction des erreurs d’encodage
signalées par le logiciel de DSI




¾ des services/centres qui utilisent un logiciel
(n=134) et qui ont préparé les fichiers à
importer dans e-vax (n=109) disent avoir
corrigé systématiquement toutes les erreurs
signalées
1 seul service dit n’avoir aucune erreur
Quelques uns disent n’avoir pas trouvé l’erreur
1 service n’a pas compris la procédure de
correction dans son logiciel de DSI
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Mise en place de démarches
d’amélioration d’encodage des données
14

Systématiser le recueil du NISS par différents
moyens :
 Dans
l’anamnèse médicale complétée par les parents
 Vignette de mutuelle sur les autorisations parentales
 Demande à l’école

Systématiser l’encodage du NISS
 Même


pour les classes sans vaccination cette année
Systématiser l’encodage «Vaccin fait par le service»
Systématiser l’encodage régulier des vaccinations
après le bilanRencontres
de santé
PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Moment de préparation des fichiers à
importer au départ d’un logiciel(N=109)
15
30
24
25
24
26
21
20
15
10
10
4
5
0
Après chaque
séance de
vaccination
A la fin de
chaque
journée
Une fois par Une fois par
semaine
mois
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Autre
Omission
16
Pour éviter les risques d’erreurs dans la
préparation des fichiers à importer dans e-vax
 Préparer les fichiers, par vaccin et par date, au
plus proche de la séance de vaccination
 Favoriser la correction régulière des erreurs
d’encodage dans le dossier médical informatisé
 Différencier la fréquence de préparation des
fichiers et la fréquence d’importation dans e-vax
 Dissocier la préparation des fichiers et la
commande de vaccins
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Et les services/centres qui n’utilisent pas
de logiciel de dossier de santé informatisé?
17

Difficulté lors de l’enregistrement au format csv
qui fait disparaître les zéros dans les NISS et
les dates de naissance
Possibilité de vérification par le « bloc
note », l’« editor », avant d’enregistrer
au format csv
Possibilité de démo pour les
services/centres concernés
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
18
4. IMPORTATION DANS E-VAX
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Difficultés rencontrées lors des
premières connexions et utilisations
19
Branchement du lecteur de carte ou
reconnaissance de la carte identité électronique
par FEDICT : 82
Attribution du stock de départ : 48
Accès à l’adresse sécurisée https : 35
Manque d’aisance avec l’informatique : 23
Erreurs dans la Banque Carrefour
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Possibilité d’erreurs dans la base de
données de la Banque Carrefour
20

Proposition de tenue d’une liste des enfants
reprenant les 5 données si disponibles :
 NISS
 Nom
 Prénom
 Date
de naissance
 Code postal de résidence

Envoi de quelques exemples à support@e-vax.be
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Utilisation du support e-vax
21
4/5 des services/centres
utilisateurs d’e-vax ont fait
appel au support e-vax, une
ou plusieurs fois
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Satisfaction à l’égard du support e-vax
22


94% se disent satisfaits des réponses reçues
La satisfaction porte sur :
 La
clarté et la précision des explications
 La disponibilité et la gentillesse
 La rapidité des réponses
 L’efficacité
« C’est une aide précieuse. Merci »

Une insatisfaction liée à l’impression d’un
« renvoi de balle » entre Dosmed et e-vax
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Rejet des données vaccinales de certains
enfants constaté par les services/centres (N=117)
23
100
90
89
80
70
60
50
40
22
30
20
6
10
0
Oui
Non
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Omission
24
Quelques exemples de
quantification des rejets





4 sur 770
44 sur 698
5 sur 192
165 sur 1303 dont 141 en Flandres et 24
raisons inconnues
6 sur 996 dont 3 frontaliers, 2 Fedasil, 1
américain
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Raisons des rejets dans e-vax
25
Absence de NISS : illégaux, frontaliers,
étrangers : 69 fois
Code postal de résidence en Flandres :
34 fois
Pas compris la raison du rejet malgré les
recherches : 30
Différences orthographiques : 22
Erreurs dans la Banque Carrefour,
jeunes majeurs, données pas complètes
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
26

Développement futur d’e-vax :

Toute la population de Bruxelles à
la fois dans e-vax et Vaccinnet

Obtention de tout le registre de
population au-delà de 20 ans
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Moment d’importation des données
dans e-vax (N=117)
27
35
29
30
29
25
22
20
15
12
12
9
10
4
5
0
Chaque jour
1X/sem
1X/mois
Après
chaque
séance de
vaccination
Autre
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Pas encore
défini
Omission
28
Pour éviter les sources d’erreurs dans la
manipulation des fichiers :




Définir la fréquence en tenant compte du nombre de
fichiers à importer qui dépend de la pratique
Proposition : 10 fichiers à la fois max
Dissocier la commande de vaccins dans e-vax et
l’enregistrement des fichiers
Eviter d’enregistrer les fichiers en fonction des
besoins
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
29
5. COMMANDE DE VACCINS
91 services/centres déclarent avoir
commandé leurs vaccins avec e-vax,
une ou plusieurs fois
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
30


Ne pas oublier d’accepter la livraison
(case à cocher dans e-vax)
Communique le non-respect des
plages de livraison par les
fournisseurs
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
31
6. ORGANISATION DE LA PRATIQUE
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Utilisateurs d’e-vax ?
32

Une seule personne désignée : 24 services/centres
 Infirmier-ère
: 19
 Administratif-tive : 3
 Médecin : 2

Plusieurs personnes : 115 services/centres
 Infirmier-ères
uniquement : 42
 Infirmiers-ères +médecin ou AS ou admin ou psy : 27
 Médecins et infirmiers-ères : 27
 Médecins et admin : 4
 Médecins uniquement : 1
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Echanges des « bons plans » !
33

Préciser l’organisation interne de l’équipe :








Organiser une discussion en équipe
Rédiger une procédure écrite d’utilisation
Noter sur le planning le nombre et le type de vaccins effectués lors de
chaque consultation
Organiser le classement des fichiers des vaccins réalisés, encodés,
importés dans e-vax, des rejets d’e-vax
Créer des « raccourcis » sur le « bureau » des ordis
Faire appel au support e-vax
Demander l’aide des collègues ou de service/centre
avoisinant
Lire le mode Rencontres
d’emploi
d’e-vax
PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
34
Nombre de besoins exprimés
par les services/centres
16
14
14
12
12
12
10
8
7
6
4
2
0
ce sur quoi ce sur quoi le
Provac a prise fournisseur de
logiciel a prise
ce sur quoi
vous avez
prise
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
ce sur quoi
PROVAC n'a
pas prise
35
Besoins sur lesquels Provac et le
support e-vax ont prise






Adapter le stock informatique à la réalité du stock
dans le frigo
Donner des explications
Réaliser une démo informatisée sur le site d’e-vax
Organiser une nouvelle séance de formation
Organiser une réunion d’échanges de pratiques
Améliorer l’ergonomie du logiciel e-vax : ex :
pouvoir accéder au NISS de la BC
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
36
Besoins sur lesquels Provac n’a pas
prise
Du temps
 Une connexion internet fluide
 Fournir un logiciel de dossier médical
informatisé
 Des équipes stables
 Une plus grande disponibilité des médecins

Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
37
Besoins sur lesquels votre
fournisseur de logiciel a prise
Automatiser les importations/exportations
 Ranger les élèves par ordre alphabétique
lors de l'exportation
 Disposer d’une liste où les fichiers
encodés dans e-vax disparaissent
automatiquement

Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
38
Besoins sur lesquels vous avez
prise
Acquérir de l’expérience dans l’utilisation
d’e-vax
 Se fixer une procédure interne
 Organiser une réunion d’équipe sur e-vax
 Centraliser nos données sur un seul ordi
pour passer les commandes
 Disposer d’un logiciel de DSI
 …

Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Quelques idées à rectifier - 1
39




Préparer les fichiers d’importation dans e-vax en
fin de trimestre ou d’année scolaire
Préparer les fichiers d’importation dans e-vax au
moment de passer une commande de vaccins
Double déstockage de vaccins en cas de double
exportation du fichier d’enfants vaccinés
Le système d’importation de fichier par vaccin et
par date est trop contraignant. Serait-il possible
de faire un fichier pour plusieurs vaccins à la
fois?
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Quelques idées à rectifier -2
40




Quand on signale un NISS non encodable, le
support e-vax donne une réponse théorique (ex:
frontalier) mais ne peut confirmer le cas; ceci
pose la question de la fiabilité de l’encodage
Enfants doublement inscrits dans la Banque
Carrefour (homonymes)
Je ne comprends pas pourquoi je dois redonner
la date et le type de vaccin à chaque liste. Je
pensais que le transfert était automatique
Le stock Cervarix n’apparaît pas dans e-vax
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
41
Erreurs graves à corriger
absolument


Encoder une liste d’élèves avec un
mauvais vaccin
Encoder des dates de vaccination
erronées
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Questions ?
42





Les vaccins qui ne sont pas faits dans l'année
recommandée passent-ils automatiquement ou
faudra t-il les encoder à la main ?
Où stocker les fichiers déjà importés dans e-vax?
Certaines vignettes ne contiennent pas le NISS?
Peut-on importer plusieurs séances de vaccination
en même temps?
….
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
43
7. ET L’AN PROCHAIN ?
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
44
Stock de vaccins en PSE
septembre 2014




Vous recevrez un courrier fin juin à nous
retourner par fax
E- vax ajustera les stocks dans votre profil
La première commande sera lancée par e-vax
pour augmenter votre stock en début d’année
Les quantités que vous pourrez commander
seront mises à jour.
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Interrogation fin juin
45
Vaccin
Inventaire au 30
juin 2014 dans
frigo
Nbre total de
vaccins utilisées
en 2013-2014
Nbre de vaccins
souhaités dans le
frigo au début
année scolaire
RRO (MMR Vax)
Men C (Menjugate)
DTPa-IPV
(Tetravac)
dTpa (Boostrix)
HPV (Cervarix)
Hépatite B (Engerix
adulte)
Polio (Imovax)
Date à laquelle vous souhaitez recevoir votre stock de début d’année
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
46
Personnes autorisées à utiliser
e-vax en 2014-2015
Envoi par Provac, avec le mémo de fin août, d’un état
des lieux par « formulaire » complété en 2013-2014
reprenant :
 La liste des personnes autorisées en 2013-2014
 Une croix pour les personnes qui se sont
connectées à e-vax en 2013-2014
Demande d’identification des personnes
 A retirer
de la liste
 A conserver
 A ajouter en 2014-2015
A faxer au support e-vax
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
47
MERCI DE VOTRE ATTENTION
Rencontres PROVAC/PSE - Mai-Juin 2014
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising