s Jeanmeois w`hert

s Jeanmeois w`hert
 INITIATION
vec l’avènement de
la technologie nu-
mérique dans la
photographie, il est
devenu plus facile et moins coû-
teux de faire des clichés. Résul-
tats: les photos s'accumulent par
centaines, par milliers, par dizai-
nes de milliers sur les disques
durs des ordinateurs. Et le pro-
bléme, c'est qu’elles s’y entas-
sent le plus souvent dans un dés-
ordre indescriptible, sans être
préalablement triées, renom-
mées (si besoin est) et classées
dans des dossiers dignes de ce
nom. Au fil du temps, il devient
ainsi de plus en difficile de s'y
retrouver et fouiller dans son
fonds photographique équivaut
bientôt à explorer une forêt hos-
tile du bout du monde sans carte
ni boussole ni équipement de
survie.
our préparer ce
dossier, nous avons
consulté Jean-François
- NS re O E « a
Vincent Munier en pleine
séance de tri photo,
Imageór Nature
- чй
Des images aux oubliettes
Faute d'améliorations et de
prises de taureaux par les cor-
nes, les images finissent imman-
quablement par dormir sur
l'ordinateur (parfois un disque
dur), oubliées, sous-exploitées et
finalement égarées. Pire, elles
Pourquoi trier ses Images
Marre des photos qui s'entassent en vrac sur votre ordinateur ?
Fatigué(e) de passer des heures à retrouver une image ? Effraye(e) a
l'idée de perdre tout ou partie de votre photothèque? C'est le
moment de prendre des mesures énergiques et d'apprendre à trier,
classer et archiver vos photos. Le mode d'emploi est dans ce dossier...
GESTION DES PHOTOS
Je trie, je classe, y archive...
peuvent disparaître á jamais si
les affreux Crash Disk ou
Koudfoudr montrent le bout de
leur nez et ruinent d'un seul
coup de griffe la mémoire de
votre chère bécane.
Conclusion: il faut adapter
son comportement de photogra-
phe à l'ère numérique et
apprendre à trier, classer et
archiver ses images sur l'ordina-
teur (tiens, c'est marrant, c'est le
titre de cet article... ). Les outils
ne manquent pas pour y parve-
nir. Les conseils et les méthodes
de travail non plus, puisque
nous en avons réuni un certain
nombre dans ce premier volet,
plutôt à l'usage des novices ou
des négligents. Que les experts
se rassurent, nous nous intéres-
serons à leurs problématiques et
à leurs questions dans un tout
prochain volet. Nicolas Mériau
Vibert, photo reporter, in- /argement aussi important en faisant preuve de la
tervenant à la Nikon qu'avoir un bon coup même exigence vis-à-vi
School et beta-testeur d'œil au moment de la de son travail. Faites le
pour Microsoft et Adobe. prise de vue... », C'est périence en projetant u
Un homme qui en connait pour cette raison que les — diaporama de vos phot
donc un rayon sur la meilleurs photographes de vacances a des pro-
photo numérique et sa — les Munier, Martin, Ba- — ches. 5'il s"appuie suru
gestion sur ordinateur, A lanca, Préau et consorts — sélection de clichés rige
la question de base pour le domaine qui nous — reuse et serrée, il y à fo
« Pourquoi trier ses pho- intéresse—nemontrent = à parier qu’il captivera
tos », voici ce qu'il à ré- jamais plus de 5 % ou l'attention et vous vaut
pondu: « Parce que faire 10% des Images qu'ils des compliments sur ve
des choix, sélectionner, produisent au cours d’une talents de photographe
repérer les meilleures année. Et encore, c'est Dans le cas contraire,
images est tout simple- sans doute une estima- vous susciterez surtout
ment la moitié du talent — tion assez généreuse. l'ennui de vos spectatel
d'un photographe! C'est Lamateur a tout & gagner en noyant vos instants
Faut-il trier directement sur l'appareil ?
e n'est pas une mauvaise idée. Pendant une pause,
entre deux mitraillages, prenez le temps d'examiner
vos images sur l'écran du boîtier. Et éliminez systémati-
quement tout ce qui vous paraît vraiment moche et
irrécupérable. On parle là des flous illisibles, des sujets qui
n'apparaissent même pas dans le cadre, des cramés de
chez cramés ou des images tellement mal composées
que vous en avez honte (ou qu'un recadrage même
savant ne pourrait sauver…). Si vous avez un petit doute
sur la conduite à tenir, n'hésitez pas à zoomer dans
l'image. Et si le doute subsiste, abstenez-vous d'effacer !
Pour les images restantes, la prudence est de mise,
surtout si vous travaillez en Raw. En effet, ce format est
d'une grande souplesse et permet notamment d'effectuer
de spectaculaires rattrapages d'exposition lorsqu'on
développe les fichiers dans le logiciel de dématricage. №
Et sur le portable?
| vous possédez un ordinateur portable, emportez-le avec vous
chaque fois que c’est possible. I! vous permettra non
seulement de sauvegarder les images, mais aussi de vous livrer à
une agréable séance de débriefing et de tri chaque soir. En
procédant ainsi, au jour le jour, vous verrez que le tri sera plus
facile et plus rapide (le nombre de photos reste limité). Et
l'avantage du portable par rapport au boîtier, c'est que l'écran est
génie dans la masse des
images banales. Alors
triez et supprimez les
images qui ne méritent
pas d'être conservées. Ce
simple travail, qui sollicite
votre œil de photographe,
vous fera énormément suffisamment bon pour ne pas faire de choix hasardeux. S'il fallait
progresser et facilitera les une preuve supplémentaire de l'intérêt du portable, il suffirait de
opérations suivantes de se fier aux habitudes des professionnels qui ne voyagent plus
classement et d'archi-
vage. Il vous fera aussi
économiser de l'argent
en limitant le nombre
de fichiers à stocker
(et donc les supports
nécessaires). H
coin du feu. Tout ce qui est fait au
Kenya n'est plus a faire en
Normandie (proverbe Kikuyu). m
sans ordinateur. Ceux qui ont vu le DVD Photographes de
l'impossible se souviennent sans doute du couple Denis-huot
faisant un premier editing le soir dans la savane, au
oncevez l'unité centrale de
votre ordinateur comme une
gare de triage et les dossiers
d'images comme des wagons dont
les marchandises doivent être
inspectées avant d'être aiguillés
vers les bonnes voies (dossiers et
sous-dossiers de classement).
Point névraigique de votre instal-
lation : le dossier « à trier ». C'est là
{et uniquement là) qu'arriveront
les images et qu'elles seront
temporairement stockées dans
des sous-dossiers indiquant le lieu
et la date de la prise de vue.
Seules les images dûment triées
devraient être autorisées à sortir
et à rejoindre les entrepôts, Sans
cela, grands sont les risques de
déraillement !
THE
ey
AO a rec Neon ne
ee y a EL Tay tee rt
cage 7 he Ta
RISA ENT ES
A uo 4 Mea Td
rly =I +]
ПОВ) x ï
1 EE CES ee Li
Ei ea ei ee de =
pate rias Dre
e Ea pe Di a
E es
e ти Re Sat
de y PO ae ed in fn,
E De ОЕ su e
I I ee E
RES ЧИ EE e oe
TT É
ire ra pa ;
Éd RTE re ie E
a nas ele bc
LA EEE A J E SET
PE yace algo ma rl re
ee ee ye CEN eee a Te
КАК va Aero e meto E Er ЛИЗ АНУ
ER TE pe AEE a y
TEA ee Pro в, cn x 5
ED TNT CIE SEE
Ce era A tee eo
TÉ
Lat O
ET as
a Ae м
re a y fa EE
Oria
CoE E
r - E E
Eta LT
na sel
Le E
у
Fri Arn
=
Сока Ра
BERT ACTOR
Pier
Reste
.
НИ
Tate
E
RA Ieee те Eee
ECT LAN CT pe
En TU
ELE: pi iE Ee
¡ER ins
МАНЫ DE na Е ;
je
IT de EE Pre Me
= Ea BH EER rr Ea ат
ee es RR
ET a
Lira : 1
ph
pa:
pre
nal
ARR ne,
pri Ary
ar a
A
Orc
fac
Quels noms
sat
Su
lers ?
|
¡que
pour les doss
4
4
pal
d
leu il
| de
ler pour
semble log
n premier
||
а
pre
d
Sol
EF
cer
Г)
|-С
te cr
lers corres-
doss
ée
leur de celu
r
#
creer un
%
chaque ann
À l'inté
VOUS pouvez ensui
des sous
mi
doss
pondants aux dates de
. Dans ce
de vue
prises
a
la date
sous la forme
cas, écrivez
l'envers
AAMMJJ
(année/
r
IN
af
ffichent chrono-
mois/jour),
a
i
qu'ils s
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising