Consultez Sillages au Format PDF

Consultez Sillages au Format PDF
Extrait de «Apparences», CD Rom de Tom Drahos
dAtes
Jeu. 3
Ven. 4
Sam. 5
Mer. 9
Mer. 9
Ven. 11
Sam. 12
Sam. 12
Conférence La photographie contemporaine
Danse Seu(i)l XY
Journée de l’Europe L’euro et l’élargissement
Spectacle d’atelier L’atelier
Spectacle d’atelier A la recherche du corps perdu
Animations La Fête du jeu à La Ludothèque
Jeu. 17
Du 19 mai
au 23 juin
Sam. 19
Conférence La photographie contemporaine
Exposition Apparences
Ven. 25
Sam. 26
Spectacle d’atelier D’une porte... à l’autre...
Mer. 30
Jeu. 31
Spectacle d’atelier Her Majesty Ship Pinafore
Conférence La photographie contemporaine
Exposition Rencontre et conférence/débat avec Tom Drahos
Retrouvez Sillages en ligne sur le site du Carré Amelot :
http://www.ville-larochelle.fr/carre.amelot
créAtioN
Ven. 4 mai
Sam. 5 mai
20h30
Tarif A
Tarif spécial
élèves danseurs
de l’ENMD
et étudiants en danse
Université 40F
Conception et chorégraphie
Toufik Oudrhiri Idrissi
Danseurs Blandine Minot,
Toufik Oudrhiri Idrissi
Compositeur Frédéric Filiatre
Plasticien lumière Marc Oliviero
Régie générale Nathalie Desforges
seu(i)l xy
Se poser la question de l’espace que l’on occupe,
du temps que l’on vit ou que l’on tue.
«Seu(i)l XY» est une manière pour moi de revenir
à ce qui me motive, revenir au solo pour revenir à soi,
sans souci autre que l’écoute de ce qui m’entoure
au dehors et des provocations du dedans. se poser
la question de l’espace que l’on occupe, du temps que
l’on vit ou que l’on tue. J’ai envie de trouver un espacetemps commun avec les matières, mouvement, lumière,
plastique et sonore pour questionner la solitude,
les limites entre le masculin et le féminin, qui deviennent
de plus en plus floues, et notre évolution en temps
qu’être vivant cette dualité... «Seu(i)l XY» est un retour
à la masculinité du mouvement : gestes de décision,
proches de l’énergie et de la sensibilité du guerrier.»
Un homme derrière un voile, économie de mouvement,
un souffle au loin donne vie au voile, le son appelle
la lumière pour accompagner l’homme
dans son fragile chemin.
...Blanc. Sur le tapis de scène blanc... Les éléments qui
feront vivre l’espace et construiront l’aire de jeu
sont l’élastoplaste, l’œuf, le lait, l’éponge, le feu
le corps. Consciencieusement, j’ai cherché des objets
qui ont une symbolique forte dans notre chemin de vie.
...Blanc. Chaque objet porte en lui une propriété
et une symbolique qui lui est propre et qui relie
et rejoint celle de l’être.
...Blanc. Quant à la lumière, notre souci est de créer
un espace qui évoque la tranquillité, la désolation
ou la solitude. La tentative sera aussi de créer un espace
bipolaire : masculin et féminin. La pièce se déroulera
dans un univers blanc.
...Blanc. Jouer avec les corps, nus dans leur mobilité
ou immobilité, jouer avec la présence et la disparition,
se jouer du temps et de l’espace.
apparences
Du 19 mai
au 23 juin
Exposition et CD Rom
présentés en collaboration avec
le Salon International
de la Recherche Photographique
de Royan, à l’occasion
de son trentième anniversaire
Présenté en exclusivité au Carré Amelot
à partir du 16 mai, le CD Rom
«Apparences» sera en libre
consultation au centre multimédia
Cyber Atlantis du Palais des Congrès
de Royan jusqu’au 1er juillet
Sam. 19 mai Rencontre avec Tom Drahos
17h
Sam. 19 mai Conférence / débat
18h30 à partir de la présentation
du nouveau CD Rom de Tom Drahos,
«Apparences»,
sur le thème des relations
entre la photographie et le multimédia
«Apparences est une série de films
et de photographies inspirée par plusieurs villes
européennes : Francfort, Rome, Paris, Reims,
Copenhague, Londres, Prague...
Le projet ne cherche pas à montrer la différence entre
ces villes, mais ce qu’elles ont en commun. Les films
sont réalisés à partir de milliers de photos prises
dans ces villes, filmées en 16 mm et développées
par moi-même. Parallèlement à ces films, j’ai tiré
un certain nombre d’images numériques, présentées
au Carré Amelot.»
Tom Drahos
Tom Drahos, artiste plasticien né en République
tchèque, a suivi les cours de l’Ecole des arts
graphiques, de l’Académie de cinéma de Prague
et de l’Institut des Hautes Etudes Cinématographiques
(IDHEC) de Paris. Photographe et cinéaste de formation,
son œuvre, abondante, dépasse toutes les catégories
traditionnelles ; elle emprunte au film, à la vidéo,
au théâtre, à l’image, à la sculpture, à la danse...
pour se fixer, depuis quatre ans, dans les nouvelles
technologies, plus précisément le CD Rom.
Il a enseigné à l’IDHEC, à l’Ecole Nationale
de la Photographie d’Arles, à l’Ecole supérieure d’art
et de design de Reims. Il enseigne aujourd’hui à l’Ecole
régionale des Beaux-Arts de Rennes.
par la Compagnie Toufik OI
Toufik Oudrhiri Idrissi rencontre la danse
contemporaine au Maroc, à quinze ans. Après un an
de formation, il participe à plusieurs créations dans
les principales villes du Maroc. Il décide alors de
se consacrer à la danse contemporaine et commence,
en France, un parcours fait de formations, d’expériences
et de rencontres qui le conduiront successivement chez
Bouvier-Obadia, au Centre de Danse Contemporaine
d’Angers, et à l’IFEDEM, où, sous la direction
de Françoise Dupuy, il obtient le diplôme de Professeur
d’Etat de Danse Contemporaine. Il danse notamment
chez Olivier Viaud, Jean-Claude Gallotta,
Régine Chopinot pour les «EmB.A.R.qués» et «Végétal»,
Véronique Ros de la Grange, Duke Wilburn
et Odile Duboc pour «Comédie». Il fonde la Compagnie
Toufik OI en 1997 et mène, dès lors, son projet
chorégraphique de triptyque autour de
questionnements sur l’identité, masculin / féminin,
Orient / Occident... Création : «L’Orient de l’Etre», 1998,
et «L’Œil de l’Aïn», 1999, présenté en mars 2000
au Festival Ensemble à Paris, et à Belfort pour
les Rencontres Internationales de Bagnolet, à la Biennale
du Val de Marne, en novembre 2000.
Création en cours : «La confusion de Théliès»...
photographies et œuvres multimédia de Tom Drahos
Lorsque je me retrouvais confronté aux problèmes
de la représentation des villes, faire seulement des films,
ou des photographies noir et blanc au format 30x40
ou en grand cibachrome, m’apparaissait comme des
solutions très réductrices. Il me fallait faire des milliers
d’images, faire des photographies avec le cinéma, traiter
les images avec des pigments, agrandir des centaines
d’images, refilmer ce résultat et développer moi-même
ces milliers de mètres de films. J’ai pu me permettre
de jouer et de m’interroger sur la matière même.
En projetant le résultat, le spectateur était dans l’illusion
du cinéma, dans la confusion d’un document traversé
par le travail sur la matière sans jamais savoir que
la nature profonde de ce travail était photographique...
Pour moi, l’invention du numérique a révolutionné
le langage de la fin du XXe siècle. Même le cinéma qui
intègre évidemment le mieux l’idée de la narration, est
bien trop déterminé par ces nécessités commerciales
et, sur le plan de l’outil, ne peut offrir les mêmes
possibilités que les technologies numériques...
J’aime toujours la photographie, sans pouvoir me
reconnaître dans la photographie contemporaine ;
ce n’est pas un point de vue critique, mais seulement
d’intérêt. L’idée de plonger dans un labyrinthe
me séduit énormément et la photographie ne le permet
pas. J’ai fait des CD Roms de plus de huit mille images,
fonctionnant de manière aléatoire et où il devient
impossible d’avoir deux fois la même lecture...
Ce phénomène fait appel à notre intelligence, mais de
manière très complexe. Dans ces dernières décennies,
l’art était un signe et cette conception est submergée
par le problème du sens. On est passé de l’objet
à l’œuvre.
In «La photographie traversée», RIP Arles
Entretien avec Bernard Millet
la fête du jeu à la ludothèque
Dans le cadre de la Fête du Jeu,
journée nationale organisée
par l’Association
des Ludothèques Françaises
Sam. 12 mai
14h30 à 18h Animations petits et grands
20h à 22h30 Soirée jeux conviviale (adultes)
Entrée libre
Ouvert à tous
(adhérents
et non-adhérents)
Mer. 9 mai Date limite des inscriptions
à l’accueil de La Ludothèque
ou par téléphone au 05 46 41 45 62
Comme partout en France, on jouera beaucoup ce
samedi à La Ludothèque, plus encore que d’habitude !
Pour célébrer dignement cette Fête du Jeu, organisée
pour la troisième année consécutive par l’ALF,
La Ludothèque lance à tous les Rochelais une invitation
à venir tout simplement partager le plaisir de jouer...
et de s’amuser ! L’après-midi, à partir de 14h30, parents
et enfants pourront s’essayer à des jeux d’adresse tels
le Carrom ou le billard hollandais, se lancer des défis
autour de jeux de construction... Le soir, à partir de 20h,
nocturne à La Ludo pour les ados et les parents !
La soirée sera centrée autour des jeux de plateau
de grande dimension. Il est d’ailleurs recommandé,
au moment de s’inscrire, de signaler le jeu auquel on
souhaite jouer ou s’initier durant cette soirée.
Auparavant, toujours
dans le cadre
de la Fête du Jeu,
La Ludothèque part
à la rencontre
des habitants
des quartiers.
Elle organisera,
en collaboration avec
deux centres sociaux,
Vent des Iles
et La Fraternité,
des animations autour du jeu, le mercredi 9 mai.
Pour ces animations, renseignement auprès des centres
sociaux cités.
l’atelier
par les élèves du Groupe Vidéo Danse
du Lycée Vieljeux
Mer. 9 mai 20h30 Entrée libre Durée : 20 mn
théAtre
Ven. 11 mai
Sam. 12 mai
20h30
Tarifs
Chômeurs, RMistes,
étudiants
et - de 18 ans 20F
Adultes 30F
Vidéo réalisée par les élèves, encadrés par Sylvie Marchand,
professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Poitiers
Travail chorégraphique encadré par Anne Christine Estiot,
professeur EPS du Lycée Vieljeux
Les élèves ont puisé dans les sons et les gestes
des ateliers de mécanique du lycée pour jouer avec
l’image, le corps et le mouvement.
à la recherche du corps perdu
par l’Atelier d’Expression Artistique Théâtre et Danse du Lycée Dautet
Once upon a time... C’era una volta... Erase una vez...
Il était une fois, au milieu des marais et des roseaux
de Bouto, une déesse bien connue, Isis, partie
à la recherche du corps perdu d’Osiris. C’est alors que,
se déroulant comme un long fil - ainsi j’ai vu, ainsi
je raconte - une fresque s’anime, révélant ses secrets :
à travers le monde où se croisent le temps et l’espace,
les mythes et les contes, l’antique Egypte et l’Arabie
heureuse, l’Ecosse brumeuse et l’Italie de Collodi,
Avec Morgane Auger, Paul Bernard, la Douce France de Charles... Perrault, Isis retrouve,
Maël Birien, Julien Bon, au détour d’un de ces fameux contes, les pauvres
Laurie Bouchet, Aurélie Breton, débris de l’homme
Mise en scène et direction d’acteurs
Pascale Mayeras,
Geneviève Moreau-Bucherie
Travail d’acteur Martine Fontanille,
Compagnie Haute Tension
Communication au sein du lycée
Linette Bos et les élèves de TACA
du Lycée Jean Dautet
tant aimé et les rassemble un à un, avec la patience
d’une bâtisseuse, avec l’aide d’Ibis Thot et d’Anubis
le chacal... et le pied, et le pied ! et la main, et la peau,
et le dos ! et la tête, et la tête !... Corps retrouvé, -corps
rassemblé, corps embaumé, corps transformé
en une momie impérissable, corps enveloppé
de lin, modelé, caressé, animé, enfin ressuscité, bouche
ouverte, yeux et oreilles, bras déliés et jambes, souffle
et battements de cœur, de chœur - ainsi j’ai vu, ainsi
je raconte - et mon conte s’est déroulé
comme un long fil.
Davy Bruneteau, Delphine Cantreau,
Thibault Lebert, Marie Lecestre,
Fabienne Portet, Clément Sahel,
Fanny Sarrion, Liang Shangkuan,
Julie Simonin
théAtre
Ven. 25 mai
14h15 Scolaire
20h30 Tout public
Sam. 26 mai
10h15 Scolaire
20h30 Tout public
Tarifs
Scolaire entrée libre
Chômeurs, RMistes,
étudiants
et - de 18 ans 20F
Adultes 30F
Mise en scène et direction d’acteurs
Pascale Mayeras
Travail d’acteur Laurence Andreini,
Théâtre Amazone
Travail corporel Virginie Garcia
et Marie Tempère,
Ballet Atlantique Régine Chopinot
opéRette
Mer. 30 mai
10h Scolaire
20h30 Tout public
Tarifs
Scolaire entrée libre
Etudiants
et - de 18 ans 20F
Adultes 30F
Œuvre de Sir Arthur Sullivan
Livret de William Schwenck Gilbert
(interprétation en allemand,
accompagnée d’un livret en français)
Mise en scène Lothar Möller
et James Marlowe
Direction musicale
(orchestre et chorale) Lothar Möller
et Klaus Höke
Proposé en complicité
avec le Lycée Fénelon de La Rochelle
Le studio à l’école
Studio Delta P
Les actions scolaires du Studio Ecole
d’une porte... à l’autre
Porte mode d’emploi, porte et voisinages, porte
et rêves, porte et enfermement... les vingt-quatre élèves
de l’Option EPS Danse et Théâtre du Lycée Jean Dautet,
sous la direction de Pascale Mayeras, ouvrent, ferment
et entrebâillent des portes sur des mondes connus,
inconnus ou changeants, sur des bribes d’histoires
d’hommes et de femmes... Porte ouverte comme
l’horizon du matin ; porte fermée comme la souffrance ;
porte qui s’ouvre comme une promesse ; porte qui
se ferme comme un adieu... Les portes s’ouvrent,
se ferment et s’entrebâillent encore sur les univers
de Roland Dubillard, Jean-Michel Ribes, Dario Fo,
Lewis Caroll, Charles Perrault, Pépito Matéo
her majesty ship pinafore
Satires à l’humour fin, les opérettes de Gilbert et Sullivan
égratignent à l’envi les coutumes et les institutions
anglaises de la période victorienne. Elles n’épargnent
ni la sacro-sainte et puissante Marine Royale,
ni le patriotisme bouffi d’orgueil, pas plus que
l’hypocrisie pourrissant les rapports sociaux...
Voilà les ressorts d’une comédie aux accents tantôt
amers, tantôt indulgents... Une soixantaine de lycéens,
chanteurs et instrumentistes, seront sur scène
pour interpréter cette opérette traduite ici en allemand.
Qu’on se rassure : un livret en français accompagnera
la représentation, pour éclairer le spectateur français
rétif à la langue de Gœthe. Le Kreisgymnasium
de Halle Westfalen travaille très régulièrement
en collaboration avec le Lycée Fénelon de La Rochelle,
organisant des échanges entre les deux pays.
Actions scolaires avec le Gmebogosse,
«instrument électroacoustique à l’usage
de tous jusqu’à l’âge de la surdité»,
durant tout le mois de mai,
dans la classe CLISS de l’Ecole Réaumur
de La Rochelle et dans les classe
de CE1, CE2 et CLISS
de l’Ecole Henri Aubin de Marennes.
A partir du conte «L’amour des trois
oranges», les enfants enregistrent
leur voix, élaborent les bruitages,
les décors sonores et les musiques,
au travers de la pratique de l’instrument
et de la pédagogie du Gmebogosse.
Ces actions, encadrées par Claude Landy, musicien compositeur,
responsable pédagogique du Studio Ecole / Studio Delta P,
sont menées grâce à l’aide de la Ville de La Rochelle, de l’EDAC,
de l’Inspection Académique et de la DRAC Poitou-Charentes.
l’espace en photographie
stAge
prise de vues
Dim. 3 juin
Lun. 4 juin
Proposé et encadré par Yves Phelippot Maîtriser l’espace dans sa photographie et mettre
animateur des ateliers Photo Couleur sa photographie en espace, tels sont les deux angles
complémentaires de ce travail, qui commence par deux
Conditions : journées de prise de vues sur le littoral. Dans les cadres
inscription au stage 250F magnifiques du phare de Cordouan et de la Côte
+ adhésion au Carré Amelot (70F) Sauvage, à l’orée de la Forêt de la Coubre,
les photographes sont invités à travailler la notion
d’espace avec la possibilité d’utiliser la présence
de deux modèles qui suivront le voyage. Il est demandé
à chaque participant de préparer son stage en formulant
une idée de mise en espace et un schéma d’installation
photographique. Les installations réalisées pourront être
présentées dans une exposition collective
au Carré Amelot, au cours de la saison 2001/2002.
par l’Option EPS Danse et Théâtre du Lycée Dautet
et Mohamed Rouahbi... Et l’on se souvient de la porte
rouillée du vieux jardin, de la porte tournante de l’hôtel
chic, de la porte cirée douce comme le velours,
de la porte vitrée qui trouble l’au-delà... des portes
passées à ne pas repasser...
Avec Marine Bisson, Ophélie Brancq, Jeanne Chapoutot,
Gabrielle Escolano, Camille Jacquet, Amandine Loiseau,
Alice Merling, Emilie Prou, Fanny Salhab, Fanny Simon,
Hélène Sion, Audrey Verrier, Cécile Batejat, Laurie Bernard,
Laurie Bouchet, Camille Chauvin, Aude Dupuy, Julie Gaboriaud,
Christelle Jolly, Aurélie Majchzak, Elodie Pozzi,
Carole Puiiravaud, Fanny Sarrion, Bénédicte Szysz
par l’Ensemble Musical du Lycée de Halle Westfalen
la journée de l’europe
L’Euro et l’élargissement
Animations/jeux
et rencontres/débats
organisés par le Mouvement Européen - Charente-Maritime
Mer. 9 mai De 14h à 20h Entrée libre
• De 14h à 15h30
Aider les retraités à réussir le passage à l’euro,
calendrier de lancement et pratique didactique,
conférence de Jacqueline Escard,
TPG de la Charente-Maritime, et Dominique Ancelin,
Directeur des Douanes à Poitiers.
Public concerné : retraités
Réservations au 05 46 41 45 62
• De 16h à 17h
L’euro pratique et ludique, animations proposées
par Dominique Ancelin : jeux collectifs et affiches
ludiques pour le jeune public.
• De 17h à 18h
L’élargissement : l’intégration de nouveaux états
membres à l’Union européenne
Questions interactives avec Claire Ackilli
et Dominique Ancelin. Pour le jeune public.
• De 18h à 19h30
Tables rondes avec Claire Ackilli et Dominique Ancelin,
à partir de questionnaires inédits simplifiés
- L’identité de l’Europe
- La Charte des droits fondamentaux
et les valeurs qui fondent le projet européen.
- L’élargissement de l’Europe
• De 19h30 à 20h
Rencontre avec Lina, citoyenne européenne d’un pays
candidat, la Lituanie.
CARRE AMELOT
10 bis rue Amelot - BP 309
17013 La Rochelle Cedex 01
Tél. 05 46 41 45 62 - Fax 05 46 27 03 25
http://www.ville-larochelle.fr/carre.amelot
Organisme de formation déclaré Association agréée par le Ministère de la Jeunesse
et des Sports N° SIRET 325 773 166 000 13
Le Carré Amelot est membre du G19, groupement de diffusion culturelle
du Poitou-Charentes. Il a reçu le label Espace Culture Multimédia du Ministère
de la Culture et de la Communication
Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 12h
et de 14h à 23h • Samedi de 14h à 19h
Accueil-Information : 10h - 12h et 14h - 18h
La Ludothèque : Mardi 14h - 18h30 • Mercredi 10h - 12h
et 14h - 18h30 • Samedi 14h - 18h
Espace Culture Multimédia : Samedi 14h30 à 18h30
FormAtioNs
Stages pouvant bénéficier des dispositifs d’aide à la formation
(Formation Continue ou programmes de réinsertion)
Une station complète de travail et une documentation
sont mises à la disposition de chaque stagiaire
Renseignements et inscriptions au 05 46 41 45 62
Contact Jacky Yonnet, responsable du 3e Œil
Du 9
au 18 mai
De 9h à 12h
et de 14h à 18h
photoshop 6
et image ready 3
retouche et traitement de l’image numérique
réalisation de pages html à contenu graphique
Formateur Hervé Godreuil Conditions : Connaître Windows 98 ou Mac OS.
réalisateur, infographiste
montage virtuel et trucages numériques
Formateur Christophe Coulais Conditions : Avoir une expérience en vidéo (réalisation
cadreur, monteur truquiste et montage traditionnel).
lightwave 6.1
infographie 3D, modélisation 3D
calcul d’images ou de séquences 3D
Du 11 juin
au 6 juil.
De 9h à 12h
et de 14h à 18h
Diffusion vidéo : adhérents adultes : 25 F • non adhérents adultes : 35 F •
- de 18 ans ou étudiants : 12 F • - de 18 ans non adhérents : 25 F
Carnet 10 ludochèques : 65F • Carnet 25 ludochèques : 130F
Président : Bernard Lhez • Directeur : Michel Juliot
adobe première 5.1
et after effects pro 4.0
Du 11
au 29 juin
De 9h à 12h
et de 14h à 18h
Adhésions : + de 18 ans : 70 F • - de 18 ans et étudiants : 45 F
Spectacles A : - de 18 ans ou étudiants adhérents : 60 F
+ de 18 ans adhérents : 70 F • non adhérents : 90 F
Spectacles B : - de 18 ans ou étudiants adhérents : 40 F
+ de 18 ans adhérents : 50 F • non adhérents : 70 F
Spectacles C : - de 18 ans ou étudiants adhérents : 20 F
+ de 18 ans adhérents : 30 F • non adhérents : 50 F
Formateur Hervé Godreuil Conditions : Avoir une maîtrise de l’infographie 2D.
réalisateur, infographiste
Espace Jeunes, La Ludothèque, Arts Plastiques, Expression Dramatique :
Fouzia Aïn-Seba
Diffusion vidéo, Cinéma, Le 3e Œil, ECM : Jacky Yonnet
Spectacles, Photographie, Jazz : Michel Juliot
Studio Delta P et Studio Ecole : Eric Mulard
Accueil : Philippe Vazquez
Communication : Martine Perdrieau
Comptabilité : Colette Cordeau
Régie technique : J.-Pierre Rault et J.-Jacques Jourdain
Directeur de la publication : Bernard Lhez
Rédaction / coordination : Martine Perdrieau
Conception et mise en page : MP/EP, Carré Amelot
P.A.O. : Elsa Pasquiou
Impression : Iro • Dépôt légal n°301, 2ème trimestre 1988
N° ISSN 1141/7145 • Tirage : 10 000 exemplaires
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising