revacil - Mareva

revacil - Mareva
2 - REVACIL SANS CHLORE TM
Le traitement sympa qui vous apporte le maximum de
confort sans chlore
◗ 2.1
Composition du carton : Revacil, Revatop+, Revablue
Le désinfectant de piscine REVACIL (à base de biguanide – PHMB) combiné avec
REVATOP+ ( à base de peroxyde d’hydrogène renforcé avec de l’acide Peracétique) et
avec REVABLUE forment un système bactéricide et algicide exceptionnel. Votre eau
sera très pure et votre baignade un très grand plaisir.
REVACIL est un puissant bactéricide à caractère fongicide et
également efficace contre une gamme étendue d’algues. Revacil
est une composition à base de biguanide en solution à 20% de Poly
HexaMéthylène Biguanide (PHMB) comportant également un
parfum et un colorant alimentaire. Mareva est le 2ème fabricant
mondial de PHMB.
REVATOP+ : Pour lutter contre les matières organiques.
La clarté de l’eau due à la faible présence de matières organiques étant essentielle
en piscine, on utilise Revatop+ pour réduire ces problèmes au minimum en
conjonction avec Revablue.
Revatop+ est un clarifiant choc à effet immédiat.
Revatop+ apporte de l’eau et de l’oxygène pur dans votre piscine.
C’est une solution concentrée à 35% de peroxyde d’hydrogène et d’acide
péracétique et dégageant 130 litres d’oxygène actif par litre de solution,
soit 650 litres pour un bidon de 5 litres.
Propriétés :
1) Puissant oxydant des matières organiques, il supprime toutes les
nourritures nécessaires au développement des algues et débarrasse la
8
piscine de toutes les impuretés organiques.
2) Clarifiant très efficace, il rend l’eau parfaitement cristalline.
Revatop+ constitue, aujourd’hui où l’on attache tant d’importance aux problèmes de
pollution, le produit idéal puisque sa décomposition en oxygène naissant permet
d’éliminer les matières organiques en ne laissant pour tout résidu que de l’eau pure.
REVABLUE
Revablue est un traitement algicide, azurant et anti-calcaire. Ses composants lui
donnent un effet algicide ainsi qu’un effet azurant ; il a également un effet anti-calcaire
(inhibiteur de cristallisation et chélatant) Grâce à cette quadruple activité, Revablue constitue le
complément idéal de Revacil et Revatop+.
Revablue est un produit non moussant. A l’inverse des algicides traditionnels, Revablue ne génère
aucune interférence avec les méthodes standard d’analyse Revacil.
Pour les eaux particulièrement dures (TH > 25 °F), il faut utiliser le Reva-Out pour éviter les effets négatifs du
calcaire continu dans l’eau.
Dans les pages suivantes, si le mot Revacil figure seul, il faut lire : «désinfectant de piscine Revacil»
◗ 2.2 Mode d’emploi du REVACIL TM
➠ 2. 2.1. Traitement de départ
1)
2)
3)
Choisissez parmi les 4 tailles de traitements disponibles, le carton TM adapté au volume de votre
piscine.
20/30
m3 : TM 30
40/60
m3 : TM 60
70/80
m3 : TM 80
90/120
m3 : TM 120
Nettoyez votre piscine si nécessaire. (cf chap. 1.4)
Vérifiez le pH et si nécessaire le réajuster (cf chap. 9) avec Reva-Plus ou Reva-Minus (voir tableau ci-dessous).
pH
ANALYSE DU pH
Entre 7.2 et 7.8
–
Entre 7.8 et 8.4
j’ajoute
Reva-Minus
j’ajoute
Reva-Plus
Inférieur à 6.8
DOSE
ACTION
En eau dure
En eau douce
0
0
0
100 g
pour 10 m3 par jour
jusqu’à retour de la norme
9
4) Versez tout le Revatop+ (filtrez pendant 24h).
5) Le lendemain versez Revablue.
6) Versez le Revacil (et filtrez 24h).
Faites fonctionner le filtre sans interruption pendant 24 heures.
N’ayez aucune inquiétude si l’eau se trouble à un moment
quelconque au cours de l’opération. Cette turbidité confirme que
Revacil a agi en éliminant de l’eau les substances dissoutes. Les
substances s’accumuleront vraisemblablement dans le filtre qu’il
faudra nettoyer. Cette action « d’éboueur » de Revacil se traduit
par une eau très limpide ; l’eau devrait retrouver sa
limpidité sous 48 heures. Si votre piscine est équipée d’un
filtre à sable, on peut ajouter, dans l’écumeur de surface, une
cartouche de Reva-Klar pour accélérer le processus.
REVATOP
PRECAUTIONS D’EMPLOI :
Pour verser Revatop+, il est conseillé de mettre le bidon dans l’eau de la piscine de façon à ce que le goulot soit au
ras de l’eau : ceci permet d’éviter des projections qui peuvent être dangereuses pour les yeux et la peau.
➠ 2. 2.2. Cas particuliers
Piscines précédemment traitées au chlore ou au brome
REVACIL et le chlore sont incompatibles et ne doivent pas être mélangés. Il est donc impératif d’éliminer
le chlore avant d’ajouter Revacil.
1. Eliminez la source génératrice de chlore, c’est-à-dire les comprimés de chlore, le système
électrolytique ; proscrivez toute addition de chlore. Pour le brome, suivez les mêmes instructions.
2. Brossez la piscine et passez-la à l’aspirateur si nécessaire.
3. Nettoyez le filtre :
a) Filtre à sable : Contre-lavez soigneusement le filtre ou de préférence faites un
nettoyage avec Reva-Filtre (Cf. Chap. 8.7.1).
b) Filtre à diatomées : Démontez les éléments et lavez-les dans une solution de Reva-Filtre
à 20 % et rincez-les à l’eau courante, puis remontez-les et rechargez une nouvelle
couche de diatomées (géantes de préférence).
c) Filtre à cartouches : Retirez les cartouches et nettoyez-les avec Reva-Filtre à 20 % et
rincez-les à l’eau courante. Remontez-les.
4. Pour éliminer le chlore de l’eau de votre piscine, ajoutez 1 litre de Stop-Chlore dans la
piscine, devant les refoulements. Cette quantité devrait suffire à neutraliser le chlore dans les
piscines de 100 m3 environ. Pour les piscines de plus grande capacité, ajoutez une quantité
proportionnellement plus importante de Stop-Chlore.
5. Laissez le système de filtration en marche toute une nuit.
6. Le lendemain, à l’aide de votre trousse de contrôle du chlore, assurez-vous que le taux de chlore
est nul. Si vous en décelez encore, répétez l’opération décrite au paragraphe 4.
7. Lorsque le taux de chlore est nul, vérifiez la valeur du pH de l’eau à l’aide des languettes
ou de la trousse comparateur Revacil et ajustez-le, si nécessaire, entre 7.0 et 8.0 (Cf. Chap. 9).
Puis suivez la procédure décrite dans le mode d’emploi du Revacil TM (Cf. Chap. 2.2.).
Cas des piscines à revêtements semi-poreux ou peints
Les revêtements en peinture ou silico-marbreux, en béton avec une couche de finition en ciment taloché,
peuvent être semi-poreux. Dans ce cas, une réaction peut se produire avec les composés chlorés qui se sont
fixés dans le revêtement. La même chose peut se produire si la piscine a été traitée au sulfate de cuivre. En
général, un nettoyage préventif avec un acide passivé peut empêcher cette réaction. Si toutefois elle se
produit, un nettoyage des parois après vidange de la piscine est nécessaire et éventuellement une réfection
des peintures anciennes. Pour nettoyer les revêtements semi-poreux, utilisez Reva-Sol Acide Extra.
10
Cas des piscines précédemment traitées aux ionisants cuivre/argent
Revacil est incompatible avec les ions de cuivre. La piscine doit être
vidée et brossée avant d’être convertie au Revacil de la façon suivante :
1. Débranchez et enlevez le système d’ionisation. Ajoutez RevaPropre, si la piscine a connu des problèmes d’algues.
2. Filtrez pendant 24 heures.
3. Videz la piscine.
4. Si les parois et le fond de la piscine sont tachés par les sels de cuivre
(habituellement bleus), nettoyez-les avec Reva-Sol Acide Extra.
5. Enlevez le sable du filtre. Nettoyez le filtre et la tuyauterie avec
Reva-Sol Acide Extra puis rincez abondamment. Profitez de cette
opération pour mettre du sable neuf.
6. Remplissez la piscine à nouveau et traitez avec Stop-Métal.
7. Puis, suivez la procédure ”mode d’emploi du Revacil TM” (Cf. Chap. 2.2).
NOTA : La consommation de Revacil pourra être relativement élevée au cours des premières semaines et
s’accompagner de la formation d’une écume rose jusqu’à ce que les dernières traces d’ions cuivre aient été
éliminées.
Cas des piscines contenant une forte dose de stabilisant de chlore
Si la piscine contient une forte dose de stabilisant (acide isocyanurique), la dose normale de Stop-Chlore peut
être insuffisante. Dans ce cas, il est prudent de faire un essai en ajoutant quelques gouttes de Revacil
dans un seau rempli d’eau de piscine. Si une réaction se produit, renouvelez le traitement Stop-Chlore.
➠ 2. 2.3. Traitement pendant la saison de baignade
• 2. 2.3.1. Mode d’emploi simplifié réservé aux piscines familiales :
La méthode des 4 Samedis
Le Carton Revacil traitement mensuel simplifie le traitement sans chlore d’une piscine familiale.
Versez l’intégralité du contenu du carton en 4 samedis comme suit :
1/2
1/2
Suivi général de la piscine tous les samedis :
1) Vérifiez le pH et ajoutez Reva-Minus ou Reva-Plus si
nécessaire.
2) Videz les skimmers. Pour nettoyer votre piscine,
faites travailler Nestor ou Super Prosper.
11
3) Ajustez le temps de filtration à la température de l’eau selon ces indications :
Température de l’eau
Filtration quotidienne
Jusqu’à 10°C
2 heures
De 10° à 12 °C
4 heures
De 12° à 14 °C
5 heures
De 14° à 16 °C
7 heures
De 16° à 20 °C
8 heures
De 20° à 24 °C
12 heures
De 24° à 27°C
14 heures
De 27° à 30 °C
20 heures
Au dessus de 30°C
24 heures
4) Faites un contre-lavage du filtre si nécessaire. Si c’est une piscine à usage familial, la mesure du taux de
Revacil avec une languette n’est pas absolument indispensable (taux recommandé 30/50).
Si vous choisissez ce traitement simplifié, allez directement au paragraphe «contrôle du pH» (Cf.
Chap. 2.3.2).
• 2. 2.3.2. Mode d’emploi avec dosage du Revacil
1) 1 samedi sur 2, ajoutez 1/2 bouteille de Revablue et tous les samedis ajustez le taux de Revacil entre 30 et
50. Vérifiez que l’index colorimétrique est compris entre 30 et 45 (vert bleuté, trousse totem) ou entre 30
et 50 sur la languette d’analyse.
Le taux de Revacil :
Il se peut que vous ayez à rajouter une dose plus importante de Revacil pendant 2 ou 3 semaines pour un
premier traitement jusqu’à ce que Revacil ait floculé tous les composants incompatibles présents dans l’eau.
La valeur du pH devra être maintenue entre 7.0 et 7.8. Le pH idéal dépend de la dureté de l’eau (cf chap 9). Si
nécessaire, ajustez le pH en ajoutant Reva-Plus ou Reva-Minus.
2) 1 samedi sur 4, faites un traitement Revatop+ (1 litre pour 10 m3).
- Revatop+ doit toujours être apporté en dose choc (1 l par 10 m3 d’eau), de préférence le soir,
directement dans la piscine, près des bouches de refoulement, en posant directement le bidon dans l’eau et
en mettant le goulot au niveau de l’eau, pour éviter les éclaboussures qui peuvent être dangereuses pour
les yeux et la peau.
- puis laissez tourner la filtration pendant 2 heures pour bien mélanger le produit.
La baignade est possible après le traitement.
Ce produit agit très vite, donc sa concentration descend en quelques heures.
Il ne faut pas chercher à mesurer la dose de Revatop+ contenue dans votre piscine.
Fréquence des traitements avec Revatop+ :
Pendant la saison de non-utilisation de la piscine (6 mois), Reva-Hiver remplace Revacil TM .
En demi-saison, un traitement tous les 2 mois suffit.
En pleine saison, un traitement tous les mois est généralement suffisant, mais il est quelquefois
nécessaire de le faire toutes les 3 semaines, voire tous les 15 jours.
Doses courantes d’ajout de Revacil et Revatop +
Volume de la piscine
M3
20
30
40
50
60
80
100
Pour augmenter le taux
de Revacil
de Revatop+
de 10 mg/l
de 20 mg/l de 100mg/l
0.20 l.
0.30 l.
0.40 l.
0.50 l.
0.60 l.
0.80 l.
1.00 l.
0.40 l.
0.60 l.
0.80 l.
1.00 l.
1.20 l.
1.60 l.
2.00 l.
2.0 l.
3.0 l.
4.0 l.
5.0 l.
6.0 l.
8.0 l.
10.0 l.
L’adjonction de Revacil correspond à la fréquentation de la piscine et à l’analyse donnée par la trousse
comparateur. Sauf cas particulier, il est préférable de faire des ajouts correspondants à 10 mg/l.
12
◗ 2.3
Contrôle et mesure :
La trousse comparateur Revacil/pH et les languettes d’analyse
➠ 2. 3. 1. Suivi du désinfectant
Pour bien utiliser votre trousse ou les languettes, lisez attentivement leur mode d’emploi.
Voici selon le résultat l’attitude à adopter :
30
Résultat de la
mesure mg/L.
Que faire ?
Rajout de Revacil
(10/20 mg/L.)
50
Idéal : ne rien faire
60
Elevé : ne rien faire
Trop élevé : diluer l’eau
Nota : le réactif Revacil est fiable dans les eaux répondant aux normes européennes.
Si votre eau est extrêmement douce (TAC et TH inférieurs à 5°F), ou à l’inverse, très dure (et fortement tamponnée, TAC
supérieur à 25/30°F), le réactif n’aura pas la couleur normale. Consultez gratuitement notre service consommateurs
Mareva Conseils au 04.90.47.47.90, car vous aurez des difficultés pour mesurer correctement votre taux de Revacil. Ces
eaux extrêmes sont généralement des eaux de forage ou de puits.
➠ 2. 3. 2. Contrôle du pH
Il est conseillé de vérifier le pH 1 fois par semaine ou tous les mois au minimum, pendant la saison
de baignade, au moyen de la trousse comparateur ou de languettes.
Ci-dessous le tableau qui vous permettra d’ajuster le pH dans l’intervalle idéal.
Pour diminuer le pH : Reva-Minus, pour augmenter le pH : Reva-Plus.
Ces produits sont garantis sans chlore, donc parfaitement utilisables dans une piscine traitée au
Revacil.
Vous pouvez automatiser ce traitement pH grâce au système automatique “Regul pH”.
◗ 2.4
REVACIL en piscine intérieure
Le traitement Revacil en piscine intérieure est très économique, car la consommation de Revacil est faible.
L’idéal est d’opter pour le système automatique Reva 3Cool (voir p. 20).
➠ 2. 4. 1. Mise en route système manuel
Si la piscine a été traitée avec d’autres systèmes, suivez la procédure de transfert des piscines
extérieures (cf chap. 2.2.2).
1) La filtration doit être bien adaptée au volume de la piscine. Evitez les pompes surdimensionnées
par rapport au volume du filtre. Il est préférable d’avoir 2 pompes en parallèle, de filtrer en
permanence et de n’utiliser les 2 pompes qu’en cas de forte fréquentation ou pour les contrelavages.
2) Analyse de l’eau : la conduite d’une piscine d’intérieur étant plus pointue, il est recommandé de
demander à votre installateur de procéder à une analyse de l’eau d’adduction : pH , TH, TAC, T°.
Déterminez avec soin le pH d’équilibre : dans la plupart des cas, c’est à ce pH, qu’il faudra maintenir le
pH de la piscine.
13
pH
3) Réglage du pH (cf chap. 9)
Comme la température de l’eau est élevée (27/32°C), il est souvent
plus difficile de rester au pH d’équilibre, surtout si on utilise un
appareil de nage à contre-courant. Nous vous conseillons
fortement d’installer une « Régul pH », appareil de régulation
automatique du pH.
4) Réglage du temps de filtration.
Le temps de filtration dépend de la température de l’eau et de la
fréquentation de la piscine.
Température de l’eau
26 – 28° C
28 – 30° C
> 30 °C
Temps de filtration (minimum)
18 heures
20 heures
23 heures
Si la fréquentation est importante, optez pour un temps de filtration de 24/24 h. Pour éviter la déformation
dynamique, faites un contre-lavage par semaine et filtrez 24 h., si la température est > 30° C.
5) Traitement Revacil
Mettre 0.5 litre de Revacil pour 10 m3 d’eau, soit 45/50 mg/litre. Il est possible que l’eau se trouble au départ.
Ce trouble est dû à l’activité de Revacil. Il disparaît normalement dans les 48 heures suivantes.
6) En cas d’eau trouble ou de développement d’algues, faites un traitement choc avec Revatop+ (1 L.
pour 10 m3). En cas de développement d’algues, ajoutez 48 h. après, une dose de Revablue.
➠ 2. 4. 2. Suivi
1 ) Maintien du niveau idéal de Revacil
• piscine à usage strictement familial
• piscine plus largement utilisée
• piscine à usage public
mg/l
30
45
45
(nous consulter pour les piscines publiques).
Dosage de rajout : 5 ou 10mg/l soit 1/4 litre ou 1/2litre pour une piscine de 50 m3
2) Maintien du pH dans sa zone d’équilibre.
Suivant la qualité de l’eau, le pH sera stable ou variera toujours dans le
même sens.
Dosage de Reva-Minus : 500 g pour 50 m3.
Compte tenu de sa forte concentration (37.5% d’acide pur), n’ajoutez seulement qu’un 1/2 kg à la
fois de Reva-Minus dans une piscine de 50m3, plusieurs jours de suite si nécessaire ou à une heure
d’intervalle en cas d’urgence.
Les appareils de nage à contre-courant augmentent la consommation de correcteur de pH dans les
eaux calcaires.
3) Floculation
Dans certaines piscines, la fréquentation peut s’avérer trop importante pour la capacité du filtre.
Pour améliorer la finesse de la filtration, ajoutez régulièrement un floculant.
Une cartouche de Reva-Klar dans l’écumeur de surface permettra de retrouver
une eau cristalline (Pour les piscines à débordement, ajouter la cartouche de
Reva-Klar dans le préfiltre de la pompe).
Si nécessaire, mettez une cartouche de Reva-Klar par semaine.
14
➠ 2. 4. 3. Précautions particulières à prendre dans une piscine
intérieure
1) S’il y a du cuivre dans le système de chauffage, vérifiez la qualité de l’eau.
Si l’eau a une tendance agressive, des problèmes sont à prévoir avec tous les systèmes
de traitements. Les pompes à chaleur Mareva sont garanties sans cuivre.
Si l’eau est déposante (calcaire ou dure), il n’y aura pas ou peu de problèmes, mais le
rendement de l’installation de chauffage baissera avec le temps.
2) Si le revêtement de la piscine est un liner, respectez impérativement les consignes du fabricant :
Température de l’eau
27° pour les feuilles non armées
32° pour les feuilles armées
pH
Revacil
entre 7.2 et 7.8 (ne surtout pas dépasser 7.8)
entre 30 et 40 mg /L
La combinaison de température élevée et de pH élevé peut entraîner des problèmes de migration
de constituants dans la feuille plastique (marques rouge brun, liner collant).
3) Veillez à l’aération du local. La déshumidification et l’aération du local doivent être traitées avec
soin, avec les conseils d’un spécialiste, afin d’éviter le développement de moisissures et des odeurs
désagréables (qui ne seront pas « couvertes » par Revacil, sans chlore et inodore).
◗ 2.5
Trucs et astuces Revacil
➠ 2. 5. 1. En cas d’apparition d’algues
Après plusieurs années d’utilisation “Revacil”, plusieurs années de confort sans chlore et sans
problème, il se peut que vous rencontriez tout à coup des problèmes d’algues à répétition,
entraînant ainsi une surconsommation de produits. Après avoir détruit ces algues, si le problème
persiste, voici trois possibilités de traitements à mettre en œuvre en fin de saison :
1ère solution avec vidange totale de la piscine
• Vidange totale de la piscine.
• Remplissage de la piscine.
• Traitement au chlore (cf. chap. 5) avant la saison de baignade pendant une courte période.
L’ensemble des micro-organismes sélectionnés par plusieurs années de traitement Revacil ne
supporteront pas le changement (l’inverse est également vrai).
• Avant la saison de baignade, déchlorez la piscine avec Stop-Chlore (cf chap. 2.2.2.).
• Nettoyez le filtre avec Reva-Filtre (cf chap. 8.7.1.).
• Reprenez le traitement Revacil en le complétant avec Revablue.
2ème solution avec vidange partielle de la piscine
Si vous ne pouvez pas vidanger totalement la piscine (nappe phréatique, piscine liner…) :
• Vidangez le maximum autorisé. Pour les piscines liner, laisser 10 à 20 cm d’eau sur le fond le plus
haut de la piscine.
• Remplissez avec de l’eau neuve.
• Traitez au chlore (cf chap. 7). Une chloration choc - 5 à 10 mg/l- (1 à 2 kg de Reva-Klor choc 50 ou
60) est indispensable pour faire disparaître le biofilm dans les tuyaux, qui constitue un nid de
micro-organismes et d’algues.
• Nettoyez le filtre avec Reva-Filtre.
• Traitez au chlore pendant 3 semaines à 1 mois à un niveau de chlore de 1 à 2 mg/l.
• Déchlorez avec Stop-Chlore.
• Reprenez le traitement Revacil en le complétant avec Revablue avant la saison de baignade.
3ème solution : alternance des traitements (cf chap. 2.8).
15
➠ 2. 5. 2. Bien nettoyer le filtre
Revacil a un caractère filmant. De ce fait, après plusieurs mois ou plusieurs années, il peut favoriser
la création dans le filtre d’un nid d’algues ou de spores d’algues (les spores sont les graines des
algues, invisibles à l’œil nu). Ce nid est protégé par un amas de matières organiques qui a la
consistance d’une huile ou d’une graisse, voire de mastic si l’eau est dure. Quand cet amalgame s’est
bien formé, Revatop+ ne le détruit plus. C’est pour cette raison, qu’il est indispensable de traiter une
fois par an le filtre avec Reva-Filtre, qui va dissoudre cet amalgame et ce nid à algues potentiel. Seul
Reva-Filtre est capable de nettoyer le filtre d’une piscine traitée avec Revacil.
➠ 2. 5. 3. Revacil, les verrues et champignons
Pour les piscines traitées au chlore, les flaques d’eau sur le dallage peuvent devenir
un foyer de mycoses diverses. En effet, sous l’action du soleil, le chlore est détruit
très rapidement et dans ces flaques, les champignons et autres micro-organismes
prolifèrent rapidement. Un nombre non négligeable de baigneurs est porteur de
champignon à mycoses.
(Pour ces piscines, utilisez le “Désinfectant de Surface” spécial piscine).
Pour les piscines traitées au Revacil, les flaques d’eau sur le dallage sont également
traitées par Revacil, car ce produit n’est pas détruit par le soleil, comme le chlore.
L’eau s’évapore mais il reste un film très fin de Revacil sur la plage qui détruit les
champignons apportés par les pieds des baigneurs. D’ailleurs, en se baignant, chaque baigneur
recevra un film très fin de Revacil, ce qui pourrait expliquer pourquoi certains enfants ayant des
verrues voient celles-ci diminuer, voire disparaître en fin de saison, en cas de fréquentation
journalière d’une piscine au Revacil (cette constatation n’a pas officiellement valeur thérapeutique).
◗ 2.6 Changement de traitement en cours de saison :
De Revacil-sans chlore, à Rev-Aqua ou Top 3/Reva-Klor
Si vos amis ont chanté les louanges de Rev-Aqua, pour sa simplicité par exemple, et que vous voulez
essayer ce produit, voici la marche à suivre :
– soit vous attendez la fin de la saison et vous vous reportez aux instructions du chap.4.5.2.
– soit vous procédez en cours de saison au transfert d’une méthode à l’autre de la façon suivante :
1) ajustez le pH de l’eau du bassin entre 6.8 et 7.0 avec Reva-Minus ou Reva-Plus.
2) ajoutez 0.4 kg de Reva-Choc par 10 m3 d’eau de piscine (pour neutraliser Revacil).
3) filtrez en continu pendant 48 heures (l’eau peut devenir vert pâle).
4) ré-ajustez le pH entre 7.2 et 7.8 au pH d’équilibre de votre eau (cf chap. 9.3).
5) procédez à une chloration choc (de préférence le soir). Si l’eau ne redevient pas bleue, faites un
traitement Reva-Pur (cf chap. 11.3).
6) quand l’eau est redevenue bleue, vérifiez si le pH est à l’équilibre (cf chap. 9.3) et commencez le
traitement chlore avec le dosage normal du traitement Top 3/Reva-Klor ou Rev-Aqua.
◗ 2.7
REVACIL en eau de mer
Revacil peut être utilisé en eau de mer comme en eau douce. Les mêmes règles d’utilisation sont
applicables, par contre, il faut utiliser les languettes d’analyse.
16
◗ 2.8
Alternance des traitements
Pour avoir un système de protection efficace sur une longue durée, il faut respecter la règle
d’alternance des biocides. Nous vous conseillons donc d’hiverner votre piscine au Reva-Hiver
(cf chap 8).
Toutefois, au bout de quelques années, surtout si vous ne videz qu’1/3 de votre piscine
chaque année, vous pourrez constater une diminution de l’efficacité du programme
Revacil et par conséquent une augmentation du coût du traitement. C’est pourquoi, nous vous
recommandons après 2 ou 3 ans de traitement Revacil d’adopter un traitement chlore de courte durée.
En fin de saison, ou au démarrage de la saison à votre convenance :
1) Mettez la circulation en marche continue.
2) Mettez un galet de chlore par skimmer (pas d’avantage).
3) Au bout de quelques jours, rajoutez un galet de chlore par skimmer.
4) Au bout d’une semaine, vérifiez que le taux de biguanide est nul.
5) Si le taux de biguanide n’est pas nul, recommencez l’opération 2). Si le taux est nul, procédez à une
surchloration choc (0.3 kg de Reva-Klor choc 50 par 10 m3 d’eau), en répartissant les pastilles dans
les skimmers. Laissez la filtration en continu encore 48 heures. Si possible, démontez les têtes des
buses de refoulement, pour faciliter le nettoyage des tuyaux.
6) Si vous êtes en fin de saison, une semaine après la chloration choc, hivernez la piscine (voir chap.12). Vous
pourrez repartir au printemps suivant sans Stop-Chlore avec un traitement Revatop+.
Si vous êtes en début de saison, déchlorez la piscine, (cf chap. 2.2.2).
17
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising